Bilan de la Saison 2012: Faits Saillants et Stratégies. pour 2013

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Bilan de la Saison 2012: Faits Saillants et Stratégies. pour 2013"

Transcription

1 Bilan de la Saison 2012: Faits Saillants et Stratégies pour 2013 Par Marie-Eve Dion agr., Jacinthe Drouin agr. et Colombe Cliche-Ricard agr.

2 Général: Temps sec: Du 1 er juin à 31 juillet: 192 mm de pluie tombé à St-Georges (moy. 210 mm St- Georges et Saison hâtive: Fraises: vers le 15 juin Framboises: vers le 8 juillet Bleuets: vers le 15 juillet

3 Fraises Pourritures noire des racines Problématique généralisée. Ne touche pas toutes les variétés (fonction de leur provenance). Notre hypothèse est que la qualité des plants à l implantation ainsi qu un stress climatique (débourrement très hâtif) expliqueraient la cause du dépérissement.

4 Photo: Colombe Cliche-Ricard Peu de nouvelles racines-radicelles, étranglement des racines, noircissementrougissement de certaine sections des nouvelles racines

5

6 Fraises Phytophtora Cactorum 2 années de diagnostic dans les implantations. Symptômes semblable avec gel. Est-ce normal de retrouver cette maladie dans les implantation????

7 Cœur de fraisier sain versus soupçon de gel Attention!!! Ces photos ne sont pas des diagnostics! Cœur sain, tissus blancs Soupçon de gel, tissus marbrés-picotés bruns, généralement faisceaux vasculaires blancs

8 Rougissement, noircissement, étranglement des racines Nécrose des tissus du pourtour du cœur Attention!!! Ces photos ne sont pas des diagnostics!

9 De drôles de symptômes gel ou autre chose? Nécrose rouge au centre du cœur, brunissement des faisceaux vasculaires Attention!!! Ces photos ne sont pas des diagnostics!

10 De drôles de symptômes Nécrose au bas du cœur, brunissement des faisceaux vasculaires Attention!!! Ces photos ne sont pas des diagnostics!

11 Attention!!! Ces photos ne sont pas des diagnostics!

12 Fraises Qualité des plants à l implantation Ne pas briser la chaine de froid! Vérifier la qualité avant la plantation. Planter le plus tôt possible, les plants arrachés au printemps dans un maximum de 48 hrs. Irrigation!!!!! Refroidissement des plants Vérifier la qualité de la plantation (profondeur, mise en place des racines, sol soufflé, bon contact du sol avec les racines)

13 Fraises Blanc Nouvel homologation durant les dernières années Quintec, Tivano, Regalia maxx, Flint Méthode culturale joue un rôle dans la sensibilité des plants.

14 Fraises Paille de Panic Germination!!!! Lien avec temps de récolte??? Récolte d automne vs récolte de printemps

15 Framboise Croissance faible, tiges plus courtes: manque d eau!!! Situation généralisé chez tous les producteurs Forte présence de tétranyques chez quelques producteurs

16 Framboise Anneleur Forte présence cette été.

17 Bleuet Anthracnose Forte présence cette année. Projet en cours sur 2 ans Généralisé, avec intensité variable. Traitement efficace????

18 Bleuet Pourriture sclérotique Forte présence cette année. Projet en cours sur 2 ans : Élaboration d'une stratégie de lutte intégrée contre la pourriture sclérotique dans le bleuet en corymbe en régie biologique. Généralisé, avec intensité variable. Problème important cette année la saison de germination du champignon a été plus longue que les autres années. Les chaudes températures du mois de mars ont peut-être créées un stade propice aux infections très tôt au printemps. Infection primaire plus nombreuse.

19 Quand intervenir contre la pourriture sclérotique? Est-ce qu il y a émission de spores par les apothèces? Infections primaires (feuilles) Est-ce que les bourgeons sont susceptibles à une infection primaire? La réponse aux deux questions est OUI Est-ce que les conditions de température et d humidité sont propices à une infection modérée ou élevée? Est-ce qu il y a eut du gel? INTERVENTION La réponse est OUI Protection (Serenade, Actinovate, Captane) Éradication (Jade/topas/Mission (propiconazole), Funginex (triforine)

20 Bleuet Gleosporium minus Champignon anthracnose (feuille seulement) Pour l instant ne semble pas affecter le rendement Nouveau

21 Bleuet BRRV Virus, pas de diagnostic Trouvé chez quelques producteurs Remarqué une présence plus élevée dans la variété Northland À surveiller

22 Maïs sucré Légionnaire uniponctuée Ravageur occasionnel, pas de dégâts importants

23 Légumes Chrysomèle rayée du concombre (intense depuis deux ans!!!) Vecteur du flétrissement bactérien Mange les fruits Savon Safer strounce Entrust Efficace? Surround Filet jusqu à floraison

24 Teigne du poireau 1. Mai 1 ière génération 2. Fleur d ail (fin juin, 2e génération) 3. Oignons, ail, poireaux (2 e génération) 4. Poireaux (en août, 3 e vol = le plus dommageable) RAP pour surveiller les vols et recommandations de dates de traitement, mais on devrait installer des pièges à phéromone pour la suivre ici.

25 Altises Des crucifères:(début de saison), difficile pour les transplants, mesclun avec crucifères! À tête rouge: (juillet/août) plus grosse, dégâts caractéristiques (poivrons, haricots, pommes de terre, basilic) Entrust??? Filets???

26 Punaise terne S attaque à 300 plantes! Poivron-aubergine-laituecéleri Première fois à ma connaissance dans la betterave et la bette à carde!

27 Punaise terne

28 Problèmes liés au climat (chaleur-lumière-eau)

29 Questions? Commentaires?

30

31

32

33

34

35

36

37

38

39

40

Résumé du suivi phytosanitaire du canola au Centre-du-Québec de 2009 à 2011

Résumé du suivi phytosanitaire du canola au Centre-du-Québec de 2009 à 2011 Résumé du suivi phytosanitaire du canola au Centre-du-Québec de 2009 à 2011 Brigitte Duval, agronome (MAPAQ Nicolet) et Geneviève Labrie, Ph.D. (CÉROM) en collaboration avec Joëlle Cantin, stagiaire, Mathieu

Plus en détail

Produire en grand tunnel multichapelle ou en serre froide individuelle Quelle structure choisir?

Produire en grand tunnel multichapelle ou en serre froide individuelle Quelle structure choisir? Produire en grand tunnel multichapelle ou en serre froide individuelle Quelle structure choisir? Christine Villeneuve, agr. MAPAQ, Ste-Martine 25 janvier 2012 Impact des changements climatiques sur l'agroclimat

Plus en détail

LES ACARIENS LE BOMBYX

LES ACARIENS LE BOMBYX LES ACARIENS De nombreuses espèces d acariens attaquent les arbres et arbustes d ornement. Larves, nymphes et adultes vident les cellules notamment dans les jeunes organes. Les symptômes observés dépendent

Plus en détail

Taille des basses tiges et arbustes fruitiers Les fraisiers. Contenu LES FRAISIERS... 2. Types de fraisiers... 2. Culture... 3. Choix du site...

Taille des basses tiges et arbustes fruitiers Les fraisiers. Contenu LES FRAISIERS... 2. Types de fraisiers... 2. Culture... 3. Choix du site... 1 Contenu LES FRAISIERS 2 Types de fraisiers 2 Culture 3 Choix du site 3 Comment planter les jeunes plants? 3 Maladies 4 Oïdium 4 Botrytis 5 Multiplication des fraisiers 6 Entretien 8 (à suivre ) 8 2 LES

Plus en détail

1. Mimer le mot santé et un mot propre dont vous confierez le nom au contrôleur. (difficile)

1. Mimer le mot santé et un mot propre dont vous confierez le nom au contrôleur. (difficile) 1. Mimer le mot santé et un contrôleur. (difficile) 1. Mimer le mot cuire et un contrôleur. (moins difficile) 1. Mimer le mot végétarien et un mot propre dont vous contrôleur. (difficle) 1. Mimer le mot

Plus en détail

Bilan des problèmes post-récoltes identifiées au Laboratoire de diagnostic en phytoprotection de 2000 à 2005

Bilan des problèmes post-récoltes identifiées au Laboratoire de diagnostic en phytoprotection de 2000 à 2005 Bilan des problèmes post-récoltes identifiées au Laboratoire de diagnostic en phytoprotection de 2000 à 2005 Gérard Gilbert agr. phytopathologiste Laboratoire de diagnostic en phytoprotection MAPAQ -Direction

Plus en détail

Mai 2014 Partie 1. Céleri Rave CONSEILS DE SAISON

Mai 2014 Partie 1. Céleri Rave CONSEILS DE SAISON Mai 2014 Partie 1 CONSEILS DE SAISON Localement, les conditions pluvieuses accompagnées de la baisse des températures (Hautes Pyrénées) n ont pas favorisé une bonne reprise des dernières plantations ainsi

Plus en détail

Agnès Gedda Le potager bio

Agnès Gedda Le potager bio Agnès Gedda Le potager bio Groupe Eyrolles, 2004, ISBN 2-7081-3544-9 Table des matières Introduction...................................................... 7 Chapitre 1 : Ce qu il faut avoir, ce qu il faut

Plus en détail

ÉVALUATION DU TYPE DE DOMMAGE CAUSÉ PAR LA PUNAISE PENTATOMIDE VERTE, ACROSTERNUM HILARE (SAY) SELON LE DÉVELOPPEMENT DES FRUITS

ÉVALUATION DU TYPE DE DOMMAGE CAUSÉ PAR LA PUNAISE PENTATOMIDE VERTE, ACROSTERNUM HILARE (SAY) SELON LE DÉVELOPPEMENT DES FRUITS ÉVALUATION DU TYPE DE DOMMAGE CAUSÉ PAR LA PUNAISE PENTATOMIDE VERTE, ACROSTERNUM HILARE (SAY) SELON LE DÉVELOPPEMENT DES FRUITS CAROLINE PROVOST, MANON LAROCHE, MAUD LEMAY LES OBJECTIFS Objectif principal:

Plus en détail

«Les macérations des plantes pour le jardin et le verger»

«Les macérations des plantes pour le jardin et le verger» Conférence sur le jardin naturel «Les macérations des plantes pour le jardin et le verger» AMIS DU COMPOST ET DU JARDIN DE CENTRE ALSACE Ces plantes qui nous veulent du bien Elles peuvent être : Stimulantes

Plus en détail

Petits fruits Bulletin d information No 15 17 mai 2013 PUNAISE TERNE. Description. Identification

Petits fruits Bulletin d information No 15 17 mai 2013 PUNAISE TERNE. Description. Identification Petits fruits Bulletin d information No 15 17 mai 2013 PUNAISE TERNE Identification Nom français : Punaise terne Nom latin : Lygus lineolaris Nom anglais : Tarnished plant bug Ordre : Hemiptera Famille

Plus en détail

LES FRUITS ET LÉGUMES AU QUÉBEC. À volonté!

LES FRUITS ET LÉGUMES AU QUÉBEC. À volonté! LES FRUITS ET LÉGUMES AU QUÉBEC À volonté! AU QUÉBEC, LA PRODUCTION DE FRUITS ET DE LÉGUMES EST ÉTENDUE ET DIVERSIFIÉE. QUOI DE PLUS AGRÉABLE QUE DE CIRCULER PARMI LES ÉTALAGES DE FRUITS ET LÉGUMES AUX

Plus en détail

BULLETIN de SANTE du VEGETAL Franche-Comté

BULLETIN de SANTE du VEGETAL Franche-Comté BULLETIN de SANTE du VEGETAL Franche-Comté Bulletin N 11-24 juillet 2015 INSCRIPTIONS Si vous ne recevez pas le BSV Légumes chaque semaine, vous pouvez vous inscrire aux listes diffusion de votre choix

Plus en détail

«Prêt-à-pousser» pour les années à venir! Guide sur le démarrage et l utilisation de votre jardinière

«Prêt-à-pousser» pour les années à venir! Guide sur le démarrage et l utilisation de votre jardinière Des jardins sur les toits de nouveaux espaces pour la communauté www.lesjardins.ca «Prêt-à-pousser» pour les années à venir! Guide sur le démarrage et l utilisation de votre jardinière Jardinière écologique

Plus en détail

Salades prêtes à consommer

Salades prêtes à consommer Salade de pommes de terre premium pommes de terre, sauce, mayonnaise, oignons, ciboulette, épices / No d art.(01.)5152 Cont. par UV 1 kg Bq (01.)5153 5 kg Bd Salade de carottes carottes, sauce / No d art.(01.)5130

Plus en détail

Planification des superficies de légumes nécessaires

Planification des superficies de légumes nécessaires MODULE 3 CHAPITRE 3 Planification des superficies de légumes nécessaires SOMMAIRE 1. Rendements 1 1.1 Rendements moyens des légumes 2 1.2 Évaluation des rendements 4 2. Choix de l espacement entre les

Plus en détail

Les principales maladies des cultures maraîchères protégées

Les principales maladies des cultures maraîchères protégées Les principales maladies des cultures maraîchères protégées Amira Mougou Hamdane M ed BéchirAllagui Journée de formation AVFA- 07 Avril 2015 Champignons foliaires -Oïdium -Mildiou - Alternariose - Pourriture

Plus en détail

POIS (Famille des haricots) HARICOTS (Famille des haricots)

POIS (Famille des haricots) HARICOTS (Famille des haricots) HARICOTS (Famille des haricots) POIS (Famille des haricots) Pour semer : 9 haricots par Divisez le carré en 9 petits carrés, et puis semez un haricot dans chacun d'eux. Compagnons : Carottes ou radis.

Plus en détail

l aménagement paysager

l aménagement paysager Guide d entretien de l aménagement paysager SERRE PÉPINIÈRE TURVIL INC. 699 DEQUEN DOLBEAU-MISTASSINI G8L 5M6 Les outils Se servir d un outil aiguisé et bien adapté à l ouvrage que l on fait. Des cisailles

Plus en détail

Comment prouver que les végétaux ont besoin d eau, de minéraux, d air et de lumière pour se développer normalement?

Comment prouver que les végétaux ont besoin d eau, de minéraux, d air et de lumière pour se développer normalement? Comment prouver que les végétaux ont besoin d eau, de minéraux, d air et de lumière pour se développer normalement? La question que l on se pose : Les végétaux ont-ils besoin d eau, de minéraux, d air

Plus en détail

PROGRAMME DU JOUR. Rôle de Rhône Fleurissement La nouvelle grille d évaluation Concevoir un massif Atelier

PROGRAMME DU JOUR. Rôle de Rhône Fleurissement La nouvelle grille d évaluation Concevoir un massif Atelier Journée technique PROGRAMME DU JOUR Rôle de Rhône Fleurissement La nouvelle grille d évaluation Concevoir un massif Atelier Rappel des principes de fleurissement Intégrer le décor floral dans l ensemble

Plus en détail

Situations illustrées au champ et outils de diagnostic

Situations illustrées au champ et outils de diagnostic Situations illustrées au champ et outils de diagnostic Pierre MORTREUX Chambre d Agriculture du Nord Pas de Calais PROSENSOLS.EU Chantiers d arrachage de Objectifs? Contexte Sol de limon argileux sur craie

Plus en détail

VILLE DE SAINTRY SUR SEINE. Faire son compost chez soi...

VILLE DE SAINTRY SUR SEINE. Faire son compost chez soi... Faire son compost chez soi... Le compostage individuel Pourquoi? Moins de déchets dans nos poubelles : Détourner les déchets verts et de la collecte et du traitement Limiter les nuisances liées à la gestion

Plus en détail

La drosophile à ailes tachetées État de situation. Christian Lacroix, agronome

La drosophile à ailes tachetées État de situation. Christian Lacroix, agronome La drosophile à ailes tachetées État de situation Christian Lacroix, agronome Origines de l insecte Originaire d Asie Japon (1916), Chine et Corée (1936) Amérique Centrale Costa Rica (1997), Équateur (1998)

Plus en détail

Présentation générale de la drosophile du cerisier, Drosophilasuzukii: description, biologie, cycle, plantes-hôtes et dégâts

Présentation générale de la drosophile du cerisier, Drosophilasuzukii: description, biologie, cycle, plantes-hôtes et dégâts Présentation générale de la drosophile du cerisier, Drosophilasuzukii: description, biologie, cycle, plantes-hôtes et dégâts J. Zini, M. Dubrulle, E. Bullen, GFWasbl C. Fassotte, CRA-W D. suzukii- taxonomie

Plus en détail

Nous vous proposons une large gamme de buffets, faite votre choix parmi nos propositions non exhaustives.

Nous vous proposons une large gamme de buffets, faite votre choix parmi nos propositions non exhaustives. NOS BUFFETS Qu il soit froid, et/ou chaud, assis ou debout, un buffet se compose généralement d un assortiment de hors d'oeuvre, plats divers, desserts et boissons* disposés sur une table. Les mets sont

Plus en détail

En Bref cette semaine

En Bref cette semaine N 5 30 avril 2015, page 1 En Bref cette semaine Choux Mouche du chou : Les pontes s intensifient sur le nord de la Bretagne Artichaut Pucerons verts : Baisse des populations Pucerons noirs : quelques rares

Plus en détail

Partie V Convention d assurance des cultures légumières

Partie V Convention d assurance des cultures légumières Partie V Convention d assurance des cultures légumières Légumes de transformation Moyenne du rendement agricole A. Dispositions générales La présente partie s applique à la betterave à sucre, à la betterave

Plus en détail

Laitues de plein champ 2014

Laitues de plein champ 2014 Laitues de plein champ 0 Batavia SV0LA* Déjà une référence sur tous les bassins de production -- e gamme & marché de frais --Compromis idéal entre batavia frisée et traditionnelle --Bon volume sans excès

Plus en détail

Lundi 6/07 Mardi 7/07 Mercredi 8/07 Jeudi 9/07 Vendredi 10/07. Hamburger Jambon blanc Escalope de dinde Steak haché

Lundi 6/07 Mardi 7/07 Mercredi 8/07 Jeudi 9/07 Vendredi 10/07. Hamburger Jambon blanc Escalope de dinde Steak haché 6 au 10 juillet 2015 Lundi 6/07 Mardi 7/07 Mercredi 8/07 Jeudi 9/07 Vendredi 10/07 Salade verte Tomate vinaigrette Carottes râpées Salade de pommes de terre Betteraves œufs durs Hamburger Jambon blanc

Plus en détail

H ô t e e t m a j o r d o m e d e v o t r e r é c e p t i o n

H ô t e e t m a j o r d o m e d e v o t r e r é c e p t i o n H ô t e e t m a j o r d o m e d e v o t r e r é c e p t i o n I n t i m e o u d e n v e r g u r e, c h o i s i s s e z p a r m i n o s s a l l e s d e r é c e p t i o n c e l l e q u i c o n v i e n t

Plus en détail

Problématiques et solutions de la saison 2010: insectes et acariens

Problématiques et solutions de la saison 2010: insectes et acariens Problématiques et solutions de la saison 2010: insectes et acariens Par : JONATHAN ROY, agronome Conseiller en agriculture biologique MAPAQ - Chaudière re-appalaches Journée e d information d «Serres modiques

Plus en détail

PATE A TARTINER. Chocolat - noisette

PATE A TARTINER. Chocolat - noisette PATE A TARTINER Chocolat noisette FONDS EUROPEEN AGRICOLE POUR LE DEVELOPPEMENT DURABLE Les recettes bio norman PATE A TARTINER Chocolat noisette A servir sur du pain de campagne au levain, du pain brioché

Plus en détail

Avertissement : Les prix inscrits pour certains articles et services ne le sont qu à titre indicatif.

Avertissement : Les prix inscrits pour certains articles et services ne le sont qu à titre indicatif. Catalogage avant publication de Bibliothèque et Archives Canada Gariépy, François Guide pratique du jardinage écologique (L écologique) Comprend des réf. bibliogr. et un index. ISBN 2-89435-278-6 1. Jardinage

Plus en détail

LES PERTES ALIMENTAIRES AU STADE DE LA PRODUCTION. Daniel Sauvaitre, Producteur de Pommes

LES PERTES ALIMENTAIRES AU STADE DE LA PRODUCTION. Daniel Sauvaitre, Producteur de Pommes LES PERTES ALIMENTAIRES AU STADE DE LA PRODUCTION Daniel Sauvaitre, Producteur de Pommes Un postulat qui interroge «En Europe 20% des F&L sont gaspillés avant de quitter l exploitation» (FAO 2011) «20

Plus en détail

Cultures fruitières août 2013

Cultures fruitières août 2013 Cultures fruitières août 2013 Directeur de publication : Jean-Bernard GONTHIER, Président de la Chambre d'agriculture de La Réunion - 24, rue de la source BP 134-97463 St-Denis Cedex - Tél : 0262 94 25

Plus en détail

La culture de la fraise à jours neutres

La culture de la fraise à jours neutres La culture de la fraise à jours neutres INTRODUCTION : Introduite en 1985 par l'université Laval à titre d'essai, la culture de la fraise à jour neutre est restée une production marginale au Québec. Le

Plus en détail

Réceptions Banquets Cocktails Soirées Privées

Réceptions Banquets Cocktails Soirées Privées Réceptions Banquets Cocktails Soirées Privées 17 rue Gémare 14000 Caen Tel : 02 31 85 30 30 - Fax. : 02 31 85 27 80 ArchiDona est l endroit privilégié en centre-ville de Caen pour vos réceptions. Chaque

Plus en détail

Nouveau. TRIMAXX, le raccourcisseur qui en fait un MAXX.

Nouveau. TRIMAXX, le raccourcisseur qui en fait un MAXX. Coup de tonnerre dans les raccourcisseurs Nouveau. TRIMAXX, le raccourcisseur qui en fait un MAXX. Trimaxx est un nouveau raccourcisseur pour céréales à paille et féveroles doté d une formulation Son absorption

Plus en détail

EXEMPLES DE MENUS ENTREPRISE. Traiteur. L'excellence qui décuple vos sens! 455, avenue Robespierre 83 130 LA GARDE 06 11 61 65 85

EXEMPLES DE MENUS ENTREPRISE. Traiteur. L'excellence qui décuple vos sens! 455, avenue Robespierre 83 130 LA GARDE 06 11 61 65 85 EXEMPLES DE MENUS ENTREPRISE Traiteur L'excellence qui décuple vos sens! 455, avenue Robespierre 83 130 LA GARDE 06 11 61 65 85 EXEMPLE DE MENUS REPAS D ENTREPRISE MENU À 35 Bonbon de foie gras, pomme

Plus en détail

Piégeage des nitidules dans la fraise à jours neutres

Piégeage des nitidules dans la fraise à jours neutres Piégeage des nitidules dans la fraise à jours neutres Denis Tremblay, producteur Les fraisières Saint-Alexandre - Fraisière St-Alexandre - Problématique sur la ferme - Recherche de solution - Essai de

Plus en détail

Informations techniques sur la culture de l ananas

Informations techniques sur la culture de l ananas Informations techniques sur la culture de l ananas Conditions de culture favorables (choix de la parcelle) : Sol drainant et plutôt acide. Terrain exposé au soleil. Accès à l eau pour l irrigation durant

Plus en détail

Recettes maison contre les ravageurs et les maladies par M. Jean-Claude Vigor

Recettes maison contre les ravageurs et les maladies par M. Jean-Claude Vigor Recettes maison contre les ravageurs et les maladies par M. Jean-Claude Vigor MISE EN GARDE : Les recettes de pesticides «maison» présentées ci-dessous (destinées à un usage domestique) sont données à

Plus en détail

La cour de récréation, terrain de jeux scientifiques Lieu d observations et d expérimentations Programmation annuelle et par périodes

La cour de récréation, terrain de jeux scientifiques Lieu d observations et d expérimentations Programmation annuelle et par périodes La cour de récréation, terrain de jeux scientifiques Lieu d observations et d expérimentations Programmation annuelle et par périodes Fixer un lieu précis de la cour avec les élèves pour observer les manifestations

Plus en détail

Menu 2015. MBA Recherche

Menu 2015. MBA Recherche 1 Repas à 22$ 2 Repas léger Potage du moment + Quiche individuelle et petite verte + Choix de : florentine, tomates séchées et chèvre ou Lorraine + Dessert du jour ou salade de fruits Repas de pâtes Salade

Plus en détail

NORME CEE-ONU FFV-24 concernant la commercialisation et le contrôle de la qualité commerciale des CHAMPIGNONS DE COUCHE

NORME CEE-ONU FFV-24 concernant la commercialisation et le contrôle de la qualité commerciale des CHAMPIGNONS DE COUCHE NORME CEE-ONU FFV-24 concernant la commercialisation et le contrôle de la qualité commerciale des CHAMPIGNONS DE COUCHE ÉDITION 2012 UNITED NATIONS New York and Geneva, 2012 NOTE Groupe de travail des

Plus en détail

RESEAU D'EPIDEMIO-SURVEILLANCE Bulletin n 12 du 30 août 2015 SITUATION

RESEAU D'EPIDEMIO-SURVEILLANCE Bulletin n 12 du 30 août 2015 SITUATION SITUATION Le Dollar spot reste très actif pour cette rentrée! L incidence du Dollar spot ne semble pas avoir ralenti, les intendants et gestionnaires sont confrontés à des attaques répétées sur toutes

Plus en détail

CHOU BIOLOGIQUE. Evaluation d aménagements floristiques sur la répartition intra-parcellaire des auxiliaires

CHOU BIOLOGIQUE. Evaluation d aménagements floristiques sur la répartition intra-parcellaire des auxiliaires CHOU BIOLOGIQUE Evaluation d aménagements floristiques sur la répartition intra-parcellaire des auxiliaires Essai de plein champ conditions expérimentales 1 Auteurs : Christian ICARD (Ctifl-SERAIL), Nadine

Plus en détail

p.1 = cuirette avec embossage du logo tel que fichier Illustrator position plaque

p.1 = cuirette avec embossage du logo tel que fichier Illustrator position plaque p.1 = cuirette avec embossage du logo tel que fichier Illustrator position plaque. Bon p.2 Le Coin dupoulailler p.3 appétit! Le coin du poulailler est offert avec : Bol de fruits frais du jour, patates

Plus en détail

La drosophile à ailes tachetées : nouvelle réalité québécoise

La drosophile à ailes tachetées : nouvelle réalité québécoise La drosophile à ailes tachetées : nouvelle réalité québécoise Jean-Philippe Légaré, Biologiste-entomologiste, Laboratoire de diagnostic en phytoprotection Taxonomie Ordre: Diptères Famille: Drosophilidae

Plus en détail

CMS. 1-CONDITIONS DE CULTURE ET CALENDRIER

CMS. 1-CONDITIONS DE CULTURE ET CALENDRIER 1 MARAICHAGE 2013 Chou rouge : essai variétal en culture biologique Catherine MAZOLLIER, avec la collaboration de Abderraouf SASSI Merci à Didier Muffat qui a accueilli cet essai La culture de chou occupe

Plus en détail

CARENCES ET DE MALADIES DANS LES PRODUCTIONS DE LÉGUMES DE SERRE : QUAND LA FERTILISATION ET LES PESTICIDES NE SUFFISENT PLUS!

CARENCES ET DE MALADIES DANS LES PRODUCTIONS DE LÉGUMES DE SERRE : QUAND LA FERTILISATION ET LES PESTICIDES NE SUFFISENT PLUS! CARENCES ET DE MALADIES DANS LES PRODUCTIONS DE LÉGUMES DE SERRE : QUAND LA FERTILISATION ET LES PESTICIDES NE SUFFISENT PLUS! JACQUES THÉRIAULT AGR. M. SC. CLIMAX CONSEILS Principales carences en légumes

Plus en détail

Températures et compatibilité des fruits et légumes

Températures et compatibilité des fruits et légumes ANNEXE III : Températures et compatibilité des fruits et légumes 1. Températures auxquelles gèlent les fruits et les légumes et conditions d entreposage des produits La température moyenne indiquée n est

Plus en détail

Edition Limitée CLASSIC 2. Spécial NOUVEL AN CHINOIS. recettes

Edition Limitée CLASSIC 2. Spécial NOUVEL AN CHINOIS. recettes CLASSIC 2 Edition Limitée 20 recettes Spécial NOUVEL AN CHINOIS 福 Bonheur 禄 Prospérité 春 Printemps Bonheur 寿 Longévité 春 Printemps Histoire et légende du Nouvel An Chinois A l origine, le mot chinois signifiant

Plus en détail

dans le cas de l appareil foliaire d une hauteur de 140 cm (9257m 2 /ha) par rapport à l appareil

dans le cas de l appareil foliaire d une hauteur de 140 cm (9257m 2 /ha) par rapport à l appareil RÉSUMÉ La protection phytosanitaire des vignobles représente une des chaînons les plus importantes des systèmes de production viticole (Enoiu I., 2006, Tomoioagă, 2006). Les dépenses liées aux produits

Plus en détail

GUIDE DE PROTECTION DES CULTURES LÉGUMIÈRES 2014 2015. Publication 838F

GUIDE DE PROTECTION DES CULTURES LÉGUMIÈRES 2014 2015. Publication 838F GUIDE DE PROTECTION DES CULTURES LÉGUMIÈRES 2014 2015 Publication 838F Jeter les éditions périmées de la présente publication. Chaque année, le sous-comité concerné du Comité ontarien de la recherche et

Plus en détail

Pièges à insectes. Légumes Petits fruits Plantes ornementales

Pièges à insectes. Légumes Petits fruits Plantes ornementales Pièges à insectes Légumes Petits fruits Plantes ornementales Légumes plein champ Culture Ravageurs Type de piège Nombre de piège Remarques Carotte Mouche de la carotte Psila rosae Rebell orange Min. 2

Plus en détail

Fiche conseil. Comment planter et entretenir vos bulbes à floraison printanière

Fiche conseil. Comment planter et entretenir vos bulbes à floraison printanière Comment planter et entretenir vos bulbes à floraison printanière Comment planter et entretenir vos bulbes à floraison printanière Les messagers du Printemps Plantés à l automne ces bulbes annoncent les

Plus en détail

S e r v i c e s c l é s e n m a i n p o u r v o s b e s o i n s.

S e r v i c e s c l é s e n m a i n p o u r v o s b e s o i n s. S e r v i c e s c l é s e n m a i n p o u r v o s b e s o i n s. Forfaits Corporatifs R É U N I O N B A N Q U E T C O C K T A I L (Conférence, team building, formation, etc.) (Dîner ou soirée, party de

Plus en détail

Fraise. Drosophila suzukii. N 12 13 juillet 2012

Fraise. Drosophila suzukii. N 12 13 juillet 2012 S O M M A I R E Fraise Drosophila suzukii Duponchelia fovealis Pucerons Acariens Thrips Aleurodes Tarsonèmes Punaises Noctuelles terricoles Oïdium Framboise Stade Culture hors-sol Culture sol N 12 13 juillet

Plus en détail

Agronomie Exposée sur la carie (Tilletia Caries)

Agronomie Exposée sur la carie (Tilletia Caries) Agronomie Exposée sur la carie (Tilletia Caries) Introduction : Bien qu'elle porte le même nom, la carie (Tilletia Caries) n'a rien à voir avec la carie dentaire qui est connu par le grand publique. La

Plus en détail

Orateur : David Cohlmeyer, consultant en aliments durables, ancien propriétaire et dirigeant de Cookstown Greens.

Orateur : David Cohlmeyer, consultant en aliments durables, ancien propriétaire et dirigeant de Cookstown Greens. Notes de l atelier sur L entreposage des légumes : Allonger la saison grâce à l entreposage Présenté au Marché des fermiers de Dieppe, le mercredi, 12 septembre 2012- Orateur : David Cohlmeyer, consultant

Plus en détail

«Protéger les enfants grâce à l ombre», Fiche-Info 6 Guide d entretien des arbres

«Protéger les enfants grâce à l ombre», Fiche-Info 6 Guide d entretien des arbres «Protéger les enfants grâce à l ombre», Fiche-Info 6 Guide d entretien des arbres Prendre soin de vos arbres est vital pour leur survie et cela demande : d étendre du paillis de les arroser de désherber

Plus en détail

Les agents de dégradation de l habitat ancien

Les agents de dégradation de l habitat ancien Les agents de dégradation de l habitat ancien Les «Gastronomes» du bois LES «Gastronomes» DU BOIS 3 «familles» Les insectes à larves xylophages Les insectes xylophages Les champignons du bois Capricornes,

Plus en détail

BULLETIN DE SANTÉ DU VÉGÉTAL PAYS DE LA LOIRE >>> MARAICHAGE

BULLETIN DE SANTÉ DU VÉGÉTAL PAYS DE LA LOIRE >>> MARAICHAGE BULLETIN DE SANTÉ DU VÉGÉTAL 2 AOÛT 2012 Retrouvez le Bulletin de santé du végétal sur le Web! www.draaf.pays-de-la-loire.agriculture.gouv.fr www.agrilianet.com - www.fredonpdl.fr Les maladies du feuillage

Plus en détail

Les avantages de la culture des champignons en agriculture

Les avantages de la culture des champignons en agriculture Les avantages de la culture des champignons en agriculture Par Vincent Leblanc, agronome, M.Sc. La méthode de production en laboratoire La multiplication se fait par spores ou par tissus Stérilisation

Plus en détail

pour l écoconsommation

pour l écoconsommation pour l écoconsommation Les enjeux Depuis 40 ans, l évolution des modes de consommation a favorisé la multiplication des emballages. Aujourd hui, un Français produit 125 kg de déchets d emballages par an.

Plus en détail

Réunion Publique Opération Compostage Individuel

Réunion Publique Opération Compostage Individuel Réunion Publique Opération Compostage Individuel Introduction : 1) mettre nos déchets dans le composteur et non à la poubelle? 2) transformer nos déchets en compost? 3) utiliser le compost? 4) Le paillage,

Plus en détail

Les ravageurs du sol : causes, dégâts, solutions agronomiques. Année 2015

Les ravageurs du sol : causes, dégâts, solutions agronomiques. Année 2015 Les ravageurs du sol : causes, dégâts, solutions agronomiques Année 2015 Liens entre état du sol et développement de certains ravageurs et champignons pathogènes Les sols en Pays-Basque Battance des limons/argiles

Plus en détail

BILAN DE LA CAMPAGNE 2014

BILAN DE LA CAMPAGNE 2014 BSV n 13 bilan saison 214 Epidémiosurveillance BRETAGNE-NORMANDIE-PAYS DE LA LOIRE : Bilan de la Saison 214 SOMMAIRE BILAN DE LA CAMPAGNE 214 Les observateurs Les observations Les Bulletins de Santé du

Plus en détail

Indices agroclimatiques

Indices agroclimatiques Indices agroclimatiques pour faciliter la prise de décision en agriculture Dominique Plouffe, Gaétan Bourgeois, René Audet Marie-Pier Lepage Indices agroclimatiques ± 1920 : apparition de l agrométéorologie

Plus en détail

MISES EN BOUCHE PLATS TOKKI-WOKKI. BENTOS ( * menu) KATSUDON ( * menu) BENTO ENFANTS YAKISOBA*

MISES EN BOUCHE PLATS TOKKI-WOKKI. BENTOS ( * menu) KATSUDON ( * menu) BENTO ENFANTS YAKISOBA* MISES EN BOUCHE Assiette de Mandus (raviolis farcis aux légumes, 4 pièces / 4, 50 Petite soupe de Mandus / 5, 50 PLATS BENTOS ( * menu) Tofu Bio grillé sauce Teriyaki, ciboulette / 12, 50 Poulet grillé

Plus en détail

experts En cas de semence contaminée, les dégâts peuvent s exprimer dès la levée 1 ou à l épiaison 2 et 3.

experts En cas de semence contaminée, les dégâts peuvent s exprimer dès la levée 1 ou à l épiaison 2 et 3. les dossiers experts Juillet 2013 spécial MALADIES DE LA SEMENCE 1 «Pourriture des neiges» due à Microdochium nivale 2 Carie du blé 3 Charbon nu de l orge En cas de semence contaminée, les dégâts peuvent

Plus en détail

Guide pratique du compostage

Guide pratique du compostage Guide pratique du compostage sommaire Le compostage un processus naturel et économique 3 Les modes de compostage 4 Réaliser son compost 6 Bien réussir son compost 8 3 Le compostage un processus naturel

Plus en détail

Vision cultures. Substitutions de maturités d hybrides basées sur la recherche à long terme. par Mark Jeschke et Steve Paszkiewicz.

Vision cultures. Substitutions de maturités d hybrides basées sur la recherche à long terme. par Mark Jeschke et Steve Paszkiewicz. Vision cultures Substitutions de maturités d hybrides basées sur la recherche à long terme par k Jeschke et Steve Paszkiewicz Sommaire Lorsque la pluie retarde sensiblement les travaux aux champs et les

Plus en détail

Agri-stabilité GUIDE DE DÉCLARATION DES UNITÉS PRODUCTIVES 2012

Agri-stabilité GUIDE DE DÉCLARATION DES UNITÉS PRODUCTIVES 2012 Ce guide contient toutes les informations nécessaires pour déclarer vos unités productives pour l année de participation 2012. Guide de déclaration des unités productives...p. 3 Liste des unités productives...p.

Plus en détail

Séneçon du Cap. Nom scientifique Senecio inaequidens (DC) Famille des Astéracées = Composée. Description. Origine : Afrique du Sud

Séneçon du Cap. Nom scientifique Senecio inaequidens (DC) Famille des Astéracées = Composée. Description. Origine : Afrique du Sud Origine : Afrique du Sud Séneçon du Cap Nom scientifique Senecio inaequidens (DC) Famille des Astéracées = Composée Description Plante herbacée vivace, à racines superficielles, forme une touffe arrondie

Plus en détail

Raviolis Chinois. Spécialités du Nord-Est de la Chine

Raviolis Chinois. Spécialités du Nord-Est de la Chine Raviolis Chinois Spécialités du Nord-Est de la Chine TOUT FAIT MAISON* Le Restaurant «Ravioli Chinois» vous souhaite la bienvenue et vous propose de découvrir les saveurs de la cuisine de la province du

Plus en détail

SOUPE A L OIGNON (façon Marcel)

SOUPE A L OIGNON (façon Marcel) SOUPE A L OIGNON (façon Marcel) Ingrédients pour 10 litres - Couper les oignons finement 1 kg d'oignons - Par petite quantité faire revenir les oignons dans une poêle avec du beurre 250 g de beurre pour

Plus en détail

Valérie Roy-Fortin, agr. Bio pour tous! - 6 mars 2015

Valérie Roy-Fortin, agr. Bio pour tous! - 6 mars 2015 Valérie Roy-Fortin, agr. Bio pour tous! - 6 mars 2015 Mise en contexte Résultats des essais du CETAB+ Méthodologie; Biomasse et facteurs de variation; Rendements en maïs et corrélations avec l azote apporté;

Plus en détail

Ephéméride du jardin potager, d agrément et fruitier.

Ephéméride du jardin potager, d agrément et fruitier. GERANIUMS Janvier: - Aérer les plantes peu frileuses par temps doux, en ouvrant les voiles et en les refermant le soir. - Commencer les semis de tomates dans une mini serre à l intérieur de la maison.

Plus en détail

HAIES PRÊTES-À-PLANTER QUICK HEDGE

HAIES PRÊTES-À-PLANTER QUICK HEDGE COMMENT CHOISIR LA VARIÉTÉ D UNE HAIE PRÊTE-À-PLANTER? Les variétés caduques perdent leurs feuilles en hiver (exemple: le charme, l'érable) ; Plus d infos ci-dessous. Les variétés marcescentes gardent

Plus en détail

Stratégies gagnantes dans la lutte contre certains insectes ravageurs des cultures maraichères biologiques. Jean Duval, agronome

Stratégies gagnantes dans la lutte contre certains insectes ravageurs des cultures maraichères biologiques. Jean Duval, agronome Stratégies gagnantes dans la lutte contre certains insectes ravageurs des cultures maraichères biologiques Jean Duval, agronome Éléments de stratégies gagnantes Identification et dépistage Lutte culturale

Plus en détail

Photo 2 : Infection causée par le Botrytis sur les vieilles feuilles de plants de basilic.

Photo 2 : Infection causée par le Botrytis sur les vieilles feuilles de plants de basilic. Cultures en serres Avertissement No 06 14 mai 2013 Les livraisons aux clients des paniers suspendus et des autres formats de fleurs annuelles varient de bonnes à excellentes actuellement. Cependant, les

Plus en détail

la carie du blé Point sur le champignon Que peut on faire? Que fait-on en Midi Pyrénées?

la carie du blé Point sur le champignon Que peut on faire? Que fait-on en Midi Pyrénées? la carie du blé Point sur le champignon Que peut on faire? Que fait-on en Midi Pyrénées? La carie commune du blé Biologie du parasite et cycle de la maladie Étude bibliographique Et Observations D. CARON

Plus en détail

PORTAGE. Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi. potage potage potage potage potage potage *** *** *** *** *** ***

PORTAGE. Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi. potage potage potage potage potage potage *** *** *** *** *** *** Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi quicue Lorraine salade composée salade de champignons melon de Canarie friand tarte au fromage raviolis steak haché cuisse de poulet rôtie rôti de canard farci

Plus en détail

MAINTENIR LA QUALITÉ DES TOMATES EN ÉTÉ : UN DÉFI!

MAINTENIR LA QUALITÉ DES TOMATES EN ÉTÉ : UN DÉFI! Cultures en serres Bulletin d information No 12 25 juillet 2013 MAINTENIR LA QUALITÉ DES TOMATES EN ÉTÉ : UN DÉFI! La tomate demeure un fruit fragile qui peut être affecté par toutes sortes de maladies,

Plus en détail

Céréales à cuisson rapide Inspirations faciles

Céréales à cuisson rapide Inspirations faciles Céréales à cuisson rapide Inspirations faciles Naturel, savoreux et sain! Céréales à cuisson rapide Inspirations faciles Le gusto vous aide à faire un choix sain, rapide et facile!grâce à une pré-cuisson

Plus en détail

MENU A-10 AMUSE-GUEULE ET COUPE DE CAVA DE BIENVENUE ******* SALADE D EPINARDS AU BACON ET AU PARMESAN *******

MENU A-10 AMUSE-GUEULE ET COUPE DE CAVA DE BIENVENUE ******* SALADE D EPINARDS AU BACON ET AU PARMESAN ******* MENU A-10 SALADE D EPINARDS AU BACON ET AU PARMESAN MILLE-FEUILLES DE THON AVEC COMPOTE DE TOMATES PARFAIT FROID AU CITRON SUR UN COULIS DE FRAMBOISES VIN BLANC: GRAN SOLBEIRA (RIBEIRO) VIN ROSÉ: EMERGENTE

Plus en détail

L alimentation et les anticoagulants coumariniques : Warfarine (Coumadin MD ), Nicoumalone (Sintrom MD )

L alimentation et les anticoagulants coumariniques : Warfarine (Coumadin MD ), Nicoumalone (Sintrom MD ) NOTES L alimentation et les anticoagulants coumariniques : Warfarine (Coumadin MD ), Nicoumalone (Sintrom MD ) Feuillet rédigé par Rita Uckardas, Dt.P., en collaboration avec Stéphanie Caron, pharmacienne,

Plus en détail

PROGRAMME D ASSURANCE RÉCOLTE

PROGRAMME D ASSURANCE RÉCOLTE PROGRAMME D ASSURANCE RÉCOLTE Version du 22 juillet 2015 NOTE AU LECTEUR Le Programme d assurance récolte est entré en vigueur le 14 février 2002 (2002, G.O. 1, 261). La présente version du Programme intègre

Plus en détail

Fraise. Drosophila suzukii. N 15 10 août 2012

Fraise. Drosophila suzukii. N 15 10 août 2012 S O M M A I R E Fraise Drosophila suzukii Pucerons Duponchelia fovealis Acariens Thrips Punaises Aleurodes Tarsonèmes Noctuelles terricoles Oïdium Rhizopus Framboise Stades Culture hors-sol Culture sol

Plus en détail

Le climat et les problèmes d eau

Le climat et les problèmes d eau CHAPITRE 3 Le climat et les problèmes d eau 3.1 INTRODUCTION Au cours des millénaires, l homme a surtout observé de l eau les phénomènes de précipitation etd écoulementdanslescoursd eau,parcequelapluieluitombaitsurlatêteetquel

Plus en détail

01/06/15 05/06/15 MENUS CRECHE 4C T O M A TOMATES EN VINAIGRETTE TABOULE A LA MENTHE CELERI RAPE CAROTTES AU MAIS CONCOMBRE A LA CREME

01/06/15 05/06/15 MENUS CRECHE 4C T O M A TOMATES EN VINAIGRETTE TABOULE A LA MENTHE CELERI RAPE CAROTTES AU MAIS CONCOMBRE A LA CREME Page 1 01/06/15 05/06/15 TOMATES EN VINAIGRETTE T O M A TABOULE A LA MENTHE CELERI RAPE CAROTTES AU MAIS CONCOMBRE A LA CREME CARBONARA DE SAUMON NORMANDIN DE VEAU AU JUS s/v : gratin œuf bechamel AIGUILLETTES

Plus en détail

du 12 au 16 Novembre 2012 du 19 au 23 Novembre 2012

du 12 au 16 Novembre 2012 du 19 au 23 Novembre 2012 semaine 46 Plan Alimentaire 2 LUNDI MARDI MERCREDI JEUDI VENDREDI Betterave crue à la coriandre steack haché Duo de concombre maïs Œufs durs florentine du 12 au 16 Novembre 2012 Pâté de campagne Bœuf mode

Plus en détail

La Carte et le Menus

La Carte et le Menus La Carte et le Menus 17 rue Gémare 14000 Caen Tel : 02 31 85 30 30 - Fax. : 0231852780 Contact@ArchiDona.fr La Carte du Restaurant (varie au rythme des saisons et de l humeur du Chef) Pour les repas jusqu

Plus en détail

Les champignons. Qu'ils sont beaux ces champignons! Ils ressemblent à ceux que nous pouvons trouver dans les bois et les sous-bois de Dolembreux.

Les champignons. Qu'ils sont beaux ces champignons! Ils ressemblent à ceux que nous pouvons trouver dans les bois et les sous-bois de Dolembreux. Les champignons Qu'ils sont beaux ces champignons! Ils ressemblent à ceux que nous pouvons trouver dans les bois et les sous-bois de Dolembreux. Une petite histoire : Les champignons ont des formes et

Plus en détail

LE DÉVELOPPEMENT DURABLE

LE DÉVELOPPEMENT DURABLE LE DÉVELOPPEMENT DURABLE EN TOITURE. MICHEL PARÉ ASSOCIATION DES MAÎTRES COUVREURS DU QUÉBEC. INTRODUCTION COMMENT L INDUSTRIE DE LA TOITURE PEUT-ELLE CONTRIBUER À RÉDUIRE l IMPACT ÉCOLOGIQUE QUE GÉNÈRE

Plus en détail

Chapitre 6 : coloniser de nouveaux milieux

Chapitre 6 : coloniser de nouveaux milieux Chapitre 6 : coloniser de nouveaux milieux Comment font les végétaux pour s installer dans un nouveau milieu alors qu ils ne peuvent pas se déplacer? I/ L installation des végétaux dans un nouveau milieu

Plus en détail

Fiche conseil n 8 Les 4 saisons du compostage

Fiche conseil n 8 Les 4 saisons du compostage Fiche conseil n 8 Les 4 saisons du compostage Le compost au printemps Le compost en été Le compost à l automne Le compost en hiver Le compost au printemps La saison idéale pour démarrer son compost...

Plus en détail