Interventions sur les véhicules à gaz. Généralités relatives aux véhicules à gaz. Gaz pour véhicule

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Interventions sur les véhicules à gaz. Généralités relatives aux véhicules à gaz. Gaz pour véhicule"

Transcription

1 Généralités relatives aux véhicules à gaz Généralités relatives aux véhicules à gaz Véhicules à gaz est un nom collectif désignant les véhicules roulant au gaz pour véhicule. Le gaz pour véhicule est constitué de biogaz, de gaz naturel ou d'une combinaison des deux. Ce document couvre les véhicules alimentés par les gaz pour véhicule CNG (gaz naturel comprimé) et LNG (gaz naturel liquéfié). Gaz pour véhicule ATTENTION Le gaz pour véhicule comprend le gaz naturel et les biogaz, ces deux types de gaz étant essentiellement composés de méthane. Le méthane est extrêmement inflammable et doit être manipulé avec une extrême prudence. CNG : Gaz naturel stocké sous haute pression. Le gaz naturel est en état gazeux même à haute pression. LNG : Stocké à très basse température et présentant une plus haute densité d'énergie que CNG. Lorsque le gaz naturel est refroidi jusqu'à -162 C, il se transforme en un liquide, qui peut ensuite être vaporisé et utilisé en tant que gaz naturel. Les camions à ordures sont un exemple typique de véhicules à gaz IMPORTANT! Les réservoirs ne doivent pas être déplacés ; leurs positions sont incluses dans le certificat du véhicule. Pour plus d'informations, se reporter au document Risques d'incendie liés aux composants chauds. 03:70-01 Edition 4.1 fr-fr 1 (12)

2 Généralités relatives aux véhicules à gaz Note! La température des gaz d'échappement au ralenti est plus élevée pour les véhicules à gaz que pour les véhicules diesel. Ne pas placer les composants trop près du système d'échappement. 03:70-01 Edition 4.1 fr-fr 2 (12)

3 Généralités relatives aux véhicules à gaz Le circuit de gaz (y compris les réservoirs de gaz) ne doit pas être modifié ou déposé par un personnel non habilité ou non formé. Pour éviter d'endommager le système de gaz, toutes les interventions doivent être effectuées avec extrême prudence. Le gaz pour véhicule est normalement inodore, mais il se peut parfois qu'une substance odorante y soit rajoutée. L'odeur permet de déceler les fuites dans le circuit de gaz avant que le mélange de gaz ne devienne inflammable. Risques Le méthane est extrêmement inflammable ; l'électricité statique générée par une personne peut parfois même suffire à l'enflammer. Le méthane étant plus léger que l'air, il monte. Veiller dans ce cas à bien aérer les locaux. Le méthane brûle en produisant des flammes pratiquement invisibles, d'où la nécessité de se montrer particulièrement vigilant. Le gaz brûle à un mélange de 5 15 % avec de l'air. Si le gaz se répand et forme un mélange inflammable, il y a risque d'explosion. Le gaz n'est pas toxique mais lorsqu'il se mélange à de l'air en quantité égale ou supérieure, la raréfaction de l'oxygène risque de conduire à l'asphyxie. Il peut exploser en présence d'halogènes, d'oxydes d'azote et d'acétylène. Le circuit de gaz CNG est sous haute pression. La pression peut monter jusqu'à 200 bar (15 C). Le circuit de gaz LNG présente une pression pouvant atteindre 16 bar et une température pouvant tomber à -160 C. 03:70-01 Edition 4.1 fr-fr 3 (12)

4 Généralités relatives aux véhicules à gaz Note! Les précautions de sécurité lors de la manipulation du gaz sont nombreuses pour 3 principales raisons : L'inflammabilité du gaz La pression élevée dans le circuit de gaz CNG Liquide cryogénique (liquide présentant une température inférieure à -160 C) dans des réservoirs LNG. Les réservoirs de pression comportent toujours un risque accru, en particulier en cas de changements de température et d'influences externes et, combinés à l'inflammabilité du gaz, les risques augmentent encore plus. Exigences de prévention générale contre les incendies Toujours suivre les réglementations et instructions applicables à chaque pays individuel. IMPORTANT! Avant une intervenir sur les réservoirs à gaz, par exemple l'évacuation d'un réservoir ou le remplacement d'un composant, contacter un concessionnaire Scania pour déterminer la façon de procéder à l'intervention. 03:70-01 Edition 4.1 fr-fr 4 (12)

5 Généralités relatives aux véhicules à gaz Précautions de sécurité Respecter les réglementations locales en vigueur lors de la manipulation de gaz pour véhicule. Exemple : Législation nationale en matière d'hygiène et de sécurité au travail Réglementations régissant le travail avec des cuves pressurisés Réglementations des explosifs Les composants électriques du système de ventilation de l'atelier doivent être adaptés pour être conformes à la classification du bâtiment. Le système d'aération doit être résistant au feu. Il doit être interdit de fumer à proximité des réservoirs à gaz. Le soudage, le meulage et autres travaux sur les métaux susceptibles de produire de la chaleur et des étincelles ne doivent pas être effectués à proximité du véhicule. Les travaux de soudage sur le châssis doivent uniquement être effectués à bonne distance des réservoirs. Voir la méthode de travail plus loin dans ce document. Dans les zones où sont manipulées à l'air libre des substances inflammables, utiliser uniquement des outils électriques ne produisant pas d'étincelles ou répondant aux normes de sécurité correspondantes. Déplacer le véhicule hors de l'atelier en cas d'incendie. Les réservoirs à gaz doivent être mis en lieu sûr. Informer tout le personnel de l'atelier de l'emplacement des valves d'arrêt dans le véhicule. Couper chaque réservoir à gaz individuellement. Ne jamais essayer d'éteindre une flamme produite par la combustion de gaz. Tenter plutôt de stopper le débit de gaz et éloigner tout matériau risquant de s'enflammer. 1 2 Au niveau des batteries un robinet manuel (1) est utilisé pour le débit de carburant et une jauge de pression (2) indique la pression dans les réservoirs de gaz CNG :70-01 Edition 4.1 fr-fr 5 (12)

6 Procédures applicables aux interventions en atelier Procédures applicables aux interventions en atelier IMPORTANT! Toujours prendre les mesures ci-dessous lors de toute intervention sur un véhicule équipé d'un moteur à gaz. Avant que le véhicule se soit conduit dans l'atelier: 1. Ne jamais remplir le véhicule en carburant immédiatement avant de le conduire dans l'atelier. Cette consigne est particulièrement importante lorsque la température extérieure est basse car la pression du gaz augmente à mesure qu'il réchauffe (valable uniquement pour le réservoir CNG). 2. Procéder à une inspection visuelle et rechercher des fuites avec l'instrument de mesure S'assurer que l'instrument de mesure est étalonné conformément aux instructions de l'instrument de mesure. 3. Couper l'alimentation en gaz sur les réservoirs de gaz. Les réservoirs CNG comportent 8 robinets (un robinet par cylindre) et les réservoirs LNG un robinet (un robinet par réservoir). Pour vider le circuit d'alimentation, laisser le moteur au ralenti jusqu'à ce qu'il s'arrête. ATTENTION Couper l'alimentation en gaz sur les réservoirs de gaz CNG Une pression de 10 bar persiste dans le système lorsque le moteur a été arrêté au moyen de cette méthode. 1. Il est possible d'acheter l'instrument auprès d'un concessionnaire Scania. 03:70-01 Edition 4.1 fr-fr 6 (12)

7 Procédures applicables aux interventions en atelier Lorsque le véhicule se trouve dans l'atelier : 1. Vérifier que le manomètre du panneau de gaz indique Effectuer un autre contrôle d'étanchéité avec l'instrument de mesure Placer un message indiquant que le circuit d'alimentation est exempt de gaz sur le pare-brise à l'intérieur du véhicule. 4. Isoler immédiatement la zone autour du véhicule afin qu'aucune personne non autorisée ne puisse approcher du véhicule. 5. Placer une pancarte d'avertissement à l'entrée de la zone de l'atelier où se trouve le véhicule. En cas d'incendie, le personnel des services d'incendie doivent être informés du fait que le bâtiment renferme des réservoirs sous pression contenant du gaz inflammable. 6. Lors de la dépose et du démontage de composants du circuit d'alimentation, ne pas oublier de : Débrancher les raccordements de batterie afin de couper l'alimentation électrique du véhicule. Noter qu'une petite quantité de gaz résiduelle peut encore se trouver dans la canalisation d'alimentation. Démonter les composants avec une grande prudence. 7. La pression dans le réservoir LNG augmente en raison de la différence de température entre le gaz et la température ambiante. Veiller à ce que la pression ne dépasse pas 16 bar. Si la pression dépasse cette valeur, ce qui se produit après quelques jours d'interruption de fonctionnement, une soupape de sûreté s'ouvre et le gaz s'échappe du système à travers le tuyau de ventilation. Veiller à évacuer le gaz hors de l'atelier. Drainage du gaz :70-01 Edition 4.1 fr-fr 7 (12)

8 Interventions sur les véhicules à gaz Modifications de châssis Modifications de châssis Intervention sur une superstructure ATTENTION La superstructure ne doit en aucun cas être fixée dans les supports de canalisations de gaz. Remplissage du réservoir LNG: 1. Flexible de pressurisation 2. Flexible de retour Les composants du circuit de gaz se trouvent essentiellement sur la partie avant du camion et toutes les interventions doivent être effectuées avec un soin extrême et sans modifier le circuit de gaz. Les supports du circuit de gaz ne doivent pas être modifiés car ils ont été spécialement approuvés par les autorités compétentes. Procéder avec extrême prudence lors du perçage à proximité du circuit de gaz. La superstructure ne doit pas gêner l'accès aux valves du circuit de gaz. Ne pas couvrir les valves ou les raccords et veiller à ce qu'aucun composant chaud ne se trouve à proximité de ces éléments. La superstructure et la protection anti-encastrement ne doivent pas entraver l'accès aux réservoirs. La superstructure doit prévoir la dépose simple des réservoirs pour l'inspection, sans avoir à démonter la superstructure. N'utiliser que des outils ne produisant pas d'étincelles lors du montage de la carrosserie car les interventions sont effectuées à proximité du circuit de gaz. Suivre les instructions figurant dans ce document lors de la modification des couvercles de protection. 03:70-01 Edition 4.1 fr-fr 8 (12)

9 Modifications de châssis Couvercles de protection pour réservoirs CNG La partie supérieure des couvercles de protection dépasse de 110 mm du bord supérieur du cadre. Les couvercles de protection ne peuvent être modifiés que pour répondre aux exigences de la directive UN/ECE R110. Les couvercles de protection protègent les réservoirs et leurs composants de l'eau, du sel, des gravillons, des ultraviolets et des liquides érosifs et corrosifs. Couvercle de protection nécessaire pour des raisons techniques et de sécurité. Protection par ex. des soupapes. Couvercle de protection nécessaire pour des raisons statutaires. Protection par exemple contre le vandalisme, la projection de cailloux, l'eau et les ultraviolets. Couvercle de protection pour sécurité accrue. Le couvercle peut être en grillage ou déposé complètement si la superstructure est estimée assurer la protection. La modification est interdite. La modification est autorisée si la directive UN/ECE R110 est respectée. La modification est autorisée. Couvercles de protection vue de l'avant et du dessus Couvercles de protection vue de l'arrière et du dessous 03:70-01 Edition 4.1 fr-fr 9 (12)

10 Modifications de châssis Soudage Toutes les normes de sécurité décrites ci-dessus doivent être respectées lors du soudage sur un véhicule équipé de réservoirs de gaz. Les réservoirs de gaz et les circuits d'alimentation doivent être complètement vidés. Les recommandations suivantes sont applicables lors de tout travail risquant de produire des étincelles ou une forte chaleur : Aucune opération de soudage ne doit être effectuée à proximité des réservoirs de gaz. La distance de sécurité minimum prescrite est de 1 mètre des réservoirs et elle doit toujours être respectée lors de ce type d'intervention. Les interventions sur le porte-à-faux arrière, par exemple, sont généralement considérées comme étant sans danger lorsque les consignes suivantes sont respectées. Les réservoirs de gaz (couvercles, valves, etc. inclus) ne doivent en aucun cas être chauffés, ni modifiés ou endommagés de quelque manière que ce soit au cours de l'intervention. Les réservoirs ne doivent pas être touchés par des projections de soudage ou autres, par exemple. L'intervention doit être réalisée en extérieur afin de minimiser les risques de propagation de grandes quantités de gaz dans l'atmosphère. Il faut également éviter absolument la présence de gaz dans l'atmosphère ou les fuites de gaz au niveau des réservoirs, le gaz risquant de provoquer une explosion au contact de sources de chaleur ou de mélanges contenant, par exemple, du gaz de soudage. Bien souvent, le gaz de soudage constitue un danger bien plus élevé que la chaleur. Aucune partie du circuit d'alimentation ne peut être modifiée au cours de l'intervention. Toujours protéger en toutes circonstances les réservoirs au cours de l'intervention. 03:70-01 Edition 4.1 fr-fr 10 (12)

11 Modifications de châssis Réservoirs à gaz S'assurer que les réservoirs sont complètement étanchéisés s'ils sont déposés. Stocker et manipuler les réservoirs conformément aux directives et réglementations locales en vigueur. Protéger contre le chaleur (>60 C) et les changements de température importants. Les réservoirs de gaz pour véhicule doivent être stockés dans un endroit bien aéré, à bonne distance de toute source d'allumage. Lors d'une intervention sur un véhicule équipé d'un moteur à gaz, l'alimentation en gaz doit toujours être coupée manuellement au niveau des réservoirs à gaz. Les gaz pour véhicule de type gaz naturel et biogaz peuvent être mélangés dans toutes les proportions car le moteur s'adapte systématiquement au mélange à l'aide de la commande lambda automatique. Canalisations de gaz Les canalisations de gaz doivent être tenues à l'écart et ne doivent pas frotter contre d'autres composants posés pendant la construction de la superstructure. Les canalisations ne doivent pas être déplacées, rallongées, raccourcies ou modifiées de quelque façon que ce soit. Si des composants du circuit de gaz présentent des signes de dommages, ils doivent être immédiatement remplacés par le personnel habilité. Les supports et fixations des canalisations pressurisées et leurs composants ne doivent pas être serrés ou desserrés en raison d'un risque d'explosion. 03:70-01 Edition 4.1 fr-fr 11 (12)

12 Modifications de châssis Peinture Seules les parties métalliques du circuit de gaz peuvent être peintes. Les valves d'arrêt et les divers repères/marquages ne doivent pas être peints. Les canalisations de gaz doivent être étiquetées conformément aux directives locales. Avant de peindre, si la peinture doit sécher à une température supérieure à 60 C, procéder comme suit : Déposer les réservoirs Purger le circuit au gaz 1 inerte Système d'échappement ATTENTION L'échappement doit être adapté à au moins 100 mm de toutes les pièces du circuit de gaz. Si l'échappement est placé à moins de 200 mm du circuit de gaz, un écran thermique doit être adapté. S'applique également aux autres sources de chaleur posées par le carrossier. Pour plus d'informations sur les écrans thermiques, se reporter au document Risques d'incendie liés aux composants chauds. Ne jamais modifier la fixation du silencieux. Les canalisations entre le silencieux et le turbocompresseur ne doivent pas être rallongées. 1. Un gaz qui ne réagit pas chimiquement à son environnement. 03:70-01 Edition 4.1 fr-fr 12 (12)

Qu est ce qu un gaz comprimé?

Qu est ce qu un gaz comprimé? Qu est ce qu un gaz comprimé? Il existe plusieurs produits à base de gaz ou de mélanges de gaz sous pression conservés dans des bouteilles 1. La plupart de ces gaz sont classés dans la catégorie des «gaz

Plus en détail

Travail à chaud Réglementation et permis (version abrégée)

Travail à chaud Réglementation et permis (version abrégée) Travail à chaud Réglementation et permis (version abrégée) par Claude Millette Conseiller en préveniton, ASFETM Le Grand Rendez-vous SST Montréal, 18 octobre 2011 Travail à chaud - 0 Contenu Objectifs

Plus en détail

CONSIGNES DE SECURITE ET D'INSTALLATION

CONSIGNES DE SECURITE ET D'INSTALLATION l CONSIGNES DE SECURITE ET D'INSTALLATION NOTICE ORIGINALE IMPORTANT : Lire attentivement tous les documents avant le stockage, l'installation ou la mise en service du matériel concerné (à usage strictement

Plus en détail

00:01-06. Informations produit pour services de secours. fr-fr. Camions et bus Séries P, G, R et K, N, F. Edition 2. Scania CV AB 2014, Sweden

00:01-06. Informations produit pour services de secours. fr-fr. Camions et bus Séries P, G, R et K, N, F. Edition 2. Scania CV AB 2014, Sweden 00:01-06 Edition 2 fr-fr Informations produit pour services de secours Camions et bus Séries P, G, R et K, N, F 308 626 Scania CV AB 2014, Sweden Avant de commencer la lecture... 3 Ouverture de la calandre

Plus en détail

PREPARATION AU TEST POUR L OBTENTION DU CERTIFICAT D APTITUDE- FLUIDES FRIGORIGENES

PREPARATION AU TEST POUR L OBTENTION DU CERTIFICAT D APTITUDE- FLUIDES FRIGORIGENES PREPARATION AU TEST POUR L OBTENTION DU CERTIFICAT D APTITUDE- FLUIDES FRIGORIGENES Durée : 6 jours Public : Plombiers, Electriciens, Chauffagistes Pré-requis : avoir suivi une formation climatisation

Plus en détail

MANUEL DU CONDUCTEUR. www.fogmaker.com Art. No. 8012-006. Édition 2.1

MANUEL DU CONDUCTEUR. www.fogmaker.com Art. No. 8012-006. Édition 2.1 MANUEL DU CONDUCTEUR www.fogmaker.com Art. No. 8012-006 Édition 2.1 1. Description général Ce bus est équipé d'un système automatique d'extinction d'incendie et de chauffage du moteur. Le système est activé

Plus en détail

Fiche d installation sur l utilisation des bonbonnes à gaz de pétrole liquéfie (LPG) Butane Probutane Propane

Fiche d installation sur l utilisation des bonbonnes à gaz de pétrole liquéfie (LPG) Butane Probutane Propane Fiche d installation sur l utilisation des bonbonnes à gaz de pétrole liquéfie (LPG) Butane Probutane Propane 1 1. Définition LPG On entend par LPG (Liquefied Petroleum Gas) du BUTANE, PROPANE et leurs

Plus en détail

Ballon tampon DUO-E avec ballon ECS immergé

Ballon tampon DUO-E avec ballon ECS immergé Manuel d installation et d utilisation Ballon tampon DUO-E avec ballon ECS immergé 600/150-750/200-1000/220-1500/300 V 1.3 SOMMAIRE 1 Description du dispositif... 3 1.1 Série type... 3 1.2 Protection du

Plus en détail

RECOMENDATIONS AUX DISTRIBUTEURS POUR LE TRANSPORT ET LE STOCKAGE DU CHEMTANE 2

RECOMENDATIONS AUX DISTRIBUTEURS POUR LE TRANSPORT ET LE STOCKAGE DU CHEMTANE 2 RECOMENDATIONS AUX DISTRIBUTEURS POUR LE TRANSPORT ET LE STOCKAGE DU CHEMTANE 2 TRANSPORT: Classement du produit pour le transporteur Le classement du produit Chemtane 2 pour le transporteur est le suivant:

Plus en détail

CODE DU TRAVAIL. Nombre de dégagements réglementaires. Nombre total d'unités de passage Moins de 20 personnes 1 1. 1 + 1 dégagement accessoire (a)

CODE DU TRAVAIL. Nombre de dégagements réglementaires. Nombre total d'unités de passage Moins de 20 personnes 1 1. 1 + 1 dégagement accessoire (a) CODE DU TRAVAIL Art. R. 235-4.- Les dispositions de la présente section s'appliquent aux établissements mentionnés à l'article R. 232-12. Les bâtiments et les locaux régis par la présente section doivent

Plus en détail

La sécurité en chimie

La sécurité en chimie La sécurité en chimie 1 - Les pictogrammes de danger 2 - Les consignes de sécurité 2 - Que faire en cas d accident 3 - Lire une étiquette de produit chimique 4 - Les phrases de Risque 5 - Combinaison des

Plus en détail

Notice de conversion du gaz naturel au propane

Notice de conversion du gaz naturel au propane Notice de conversion du gaz naturel au propane Chaudière spéciale gaz Cet assemblage de conversion ainsi que les notices correspondantes servent à convertir les chaudières spéciales au gaz, modèle GA24,

Plus en détail

Set d accessoires et chargeurs USB pour smartphones et tablettes

Set d accessoires et chargeurs USB pour smartphones et tablettes Set d accessoires et chargeurs USB pour smartphones et tablettes MEDION LIFE E69356 (MD 84540) Mode d emploi Sommaire 1. À propos de ce mode d'emploi...4 1.1. Symboles et avertissements utilisés dans ce

Plus en détail

Procédure concernant l'approvisionnement sécuritaire en azote liquide

Procédure concernant l'approvisionnement sécuritaire en azote liquide 1. OBJECTIF La présente procédure concerne l approvisionnement en azote liquide afin d assurer la sécurité de la communauté de Polytechnique. Cette procédure vise à informer les personnes utilisant l azote

Plus en détail

Art. 1er. - Objectif et champ d'application. 1.1. Généralités

Art. 1er. - Objectif et champ d'application. 1.1. Généralités GRAND-DUCHE DE LUXEMBOURG Strassen, février 2009 Le présent texte a été établi par l Inspection du Travail et des Mines et le Service Incendie et Ambulance de la Ville de Luxembourg. Prescriptions de sécurité

Plus en détail

CIRCUIT DE REFROIDISSEMENT

CIRCUIT DE REFROIDISSEMENT 05 CIRCUIT DE REFROIDISSEMENT 05-1 PARCOURS DU LIQUIDE DE REFROIDISSEMENT PIECE DE LEVAGE DE CARBURATEUR THERMOSOUPAPE PIECE DE LEVAGE DE COLLECTEUR D'ADMISSION EMPLACEMENT DU SYSTEME INDICATEUR DE TEMPERATURE

Plus en détail

Travail à chaud Réglementation et permis

Travail à chaud Réglementation et permis Travail à chaud Réglementation et permis par Tony Venditti, M. Ing. Chargé de recherche technique ASFETM FORUM SST Québec, 7 mai 2014 Travail à chaud - 0 Contenu Objectifs Définition du travail à chaud

Plus en détail

FUITE DE GAZ. L utilisation des gaz comprimés et du gaz naturel fait en sorte qu ils représentent pour l organisation un risque d incident.

FUITE DE GAZ. L utilisation des gaz comprimés et du gaz naturel fait en sorte qu ils représentent pour l organisation un risque d incident. FUITE DE GAZ 1. OBJECTIFS L utilisation des gaz comprimés et du gaz naturel fait en sorte qu ils représentent pour l organisation un risque d incident. C est donc dans cette perspective que le présent

Plus en détail

FICHE DE DONNEES DE SECURITE Argon G004

FICHE DE DONNEES DE SECURITE Argon G004 FICHE DE DONNEES DE SECURITE Argon G004 1. IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE / PRÉPARATION ET DE LA SOCIÉTÉ / ENTREPRISE Nom commercial : Argon N FDS : G004 Formule chimique : Ar 2. COMPOSITION / INFORMATIONS

Plus en détail

CENTRE DE GESTION DE LA CHARENTE-MARITIME

CENTRE DE GESTION DE LA CHARENTE-MARITIME CENTRE DE GESTION DE LA CHARENTE-MARITIME Dispositions générales Risque chimique Dans tous les cas, se reporter à la Fiche de Données de Sécurité de chaque produit (fournie à l utilisateur par le fabricant

Plus en détail

Dangers des gaz NATURE : TEMPERATURE : PRESSION : Transport de gaz dans des véhicules non ADR (Qté transportée < Qté définies par le 1.1.3.

Dangers des gaz NATURE : TEMPERATURE : PRESSION : Transport de gaz dans des véhicules non ADR (Qté transportée < Qté définies par le 1.1.3. Dangers des gaz NATURE : Gaz inerte : Azote, Argon, CO2, Hélium Gaz comburant : Oxygène, Protoxyde d azote Gaz inflammable : Hydrogène, Acétylène, Propane Gaz toxique : Ammoniac, Chlore, Fluor, SO2 Risque

Plus en détail

CODE DU TRAVAIL. Nombre de dégagements. Largeur totale cumulée. Effectif

CODE DU TRAVAIL. Nombre de dégagements. Largeur totale cumulée. Effectif CODE DU TRAVAIL Art. R. 232-12.- Les dispositions de la présente section s'appliquent à tous les établissements mentionnés à l'article L. 231-1 à l'exception de ceux qui constituent des immeubles de grande

Plus en détail

Robinet thermostatique antigel Bydrain

Robinet thermostatique antigel Bydrain IM-P670-01 ST-BEf-04 4.1.2.100 Robinet thermostatique antigel Bydrain Notice de montage et d entretien 1. Informations de sécurité 2. Description 3. Installation 4. Mise en service 5. Fonctionnement 6.

Plus en détail

Gaz comprimés. Gaz comprimés Page 1 sur 9

Gaz comprimés. Gaz comprimés Page 1 sur 9 Gaz comprimés Gaz comprimés Page 1 sur 9 Introduction De nombreux gaz comprimés sont utilisés dans les laboratoires et instituts de l'université. Il s agit notamment des gaz à caractère médicaux (oxygène,

Plus en détail

ASFETM Travail sécuritaire en espace clos

ASFETM Travail sécuritaire en espace clos Colloque, CSST Sherbrooke, 22 mai 2013 ASFETM Travail sécuritaire en espace clos par Charbel Mouawad, M.Sc. Hygiéniste industriel/ergonome, ASFETM 1 Objectifs À la fin de la session, les participants seront

Plus en détail

Manomètre pour pression différentielle avec contacts électriques Exécution soudée Types DPGS43.1x0, version acier inox

Manomètre pour pression différentielle avec contacts électriques Exécution soudée Types DPGS43.1x0, version acier inox Mesure mécatronique de pression Manomètre pour pression différentielle avec contacts électriques Exécution soudée Types DPGS43.1x0, version acier inox Fiche technique WIKA PV 27.05 Applications Contrôle

Plus en détail

Manuel d utilisation du modèle

Manuel d utilisation du modèle Manuel d utilisation du modèle FLOWMAX-90 Chauffe-eau à condensation 85 000 BTU AVERTISSEMENT Si les consignes suivantes ne sont pas attentivement respectées, un feu ou une explosion peut se produire et

Plus en détail

EQUIPEMENTS SOUS PRESSION

EQUIPEMENTS SOUS PRESSION EQUIPEMENTS SOUS PRESSION GENERATEUR DE VAPEUR TYPE HA 54X - BRULEUR GAZ PRODUCTION HORAIRE : 3000 kg / vapeur PRESSION MAXIMALE (admissible) EN SERVICE : 14 bars EXTINCTEUR A EAU AVEC ADDITIF : FS9 EV

Plus en détail

Instructions d'utilisation

Instructions d'utilisation U22 K 7208 5500 0/2003 FR (FR) Pour l'opérateur Instructions d'utilisation Chaudière à condensation à gaz Logamax plus GB22-24/24K Prière de lire ces instructions avec soin avant l'utilisation Avant-propos

Plus en détail

GiegaStar. Chaudière à gaz à condensation GiegaStar 15-116. Mode d emploi

GiegaStar. Chaudière à gaz à condensation GiegaStar 15-116. Mode d emploi GiegaStar Chaudière à gaz à condensation GiegaStar 15-116 Mode d emploi Table des matières 1 Introduction................................................................. 3 1.1 Indications générales..........................................................

Plus en détail

FICHE DE DONNEES DE SECURITE MELANGE DE GAZ : O2 (50%) + N2O (50%)

FICHE DE DONNEES DE SECURITE MELANGE DE GAZ : O2 (50%) + N2O (50%) Page : 1/6 2.2 : Gaz non inflammable et non toxique. 5.1 : Substances comburantes Danger 1. Identification de la substance/du mélange et de la société/l entreprise Identificateur de produit Nom commercial

Plus en détail

Corrigendum 2010-09 E+C. 5.6 Alimentations pour services de sécurité

Corrigendum 2010-09 E+C. 5.6 Alimentations pour services de sécurité 5.6 Alimentations pour services de sécurité 5.6 Alimentations pour services de sécurité.1 Selon les prescriptions de l'aeai (4Norme de protection incendie de l'association des établissements cantonaux

Plus en détail

Le Président du Centre de Gestion. Mesdames et Messieurs Les Maires et Présidents Des collectivités affiliées

Le Président du Centre de Gestion. Mesdames et Messieurs Les Maires et Présidents Des collectivités affiliées Centre Départemental de Gestion du Cher ZA Le Porche 18340 PLAIMPIED-GIVAUDINS Tél. : 02.48.50.82.50 Fax : 02.48.50.37.59 www.cdg18.fr Adresse postale B.P. 2001 18026 BOURGES Cedex Le Président du Centre

Plus en détail

NOTICE D'UTILISATION PISTOLET MANUEL AIRMIX

NOTICE D'UTILISATION PISTOLET MANUEL AIRMIX NOTICE D'UTILISATION PISTOLET MANUEL AIRMIX Manuel : 0802 573.012.211 Date : 4/02/08 Annule : 18/09/06 - Modif. Mise à jour KREMLIN REXSON 150, avenue de Stalingrad 93 245 - STAINS CEDEX - FRANCE Téléphone

Plus en détail

NOTICE D UTILISATION

NOTICE D UTILISATION ASPIRATEUR SANS SAC COMPACT REF ZW1011S23010 Puissance NOM. : 1000W / Puissance MAX. : 1200W / 220-240V 50hz NOTICE D UTILISATION LIRE ATTENTIVEMENT LES INSTRUCTIONS SUIVANTES AVANT TOUTE PREMIERE UTILISATION

Plus en détail

Calcul d un vase d expansion à pression variable Flexcon pour une installation de chauffage central

Calcul d un vase d expansion à pression variable Flexcon pour une installation de chauffage central Calcul des vases d'expansion pour les installations de chauffage central Calcul d un vase d expansion à pression variable Flexcon pour une installation de chauffage central Pour le calcul de vases d expansion

Plus en détail

Notice pour batteries de motocycle a e lectrolyte fluide

Notice pour batteries de motocycle a e lectrolyte fluide Pre paration de la batteries motorcycle pour e lectrolyte fluide 1. Préparation de la batterie Enlever tous les capuchins présents sur la face supérieure de la batterie. Tourner ou tirer selon le type

Plus en détail

Utilisation des symboles de dangers sur les fiches des portes

Utilisation des symboles de dangers sur les fiches des portes FACULTE DES SCIENCES DE BASE SERVICE SECURITE ET SANTE AU TRAVAIL EPFL SB-SST Bât CH Station nº 6 CH-1015 Lausanne Site web : http://sb-sst.epfl.ch/ Utilisation des symboles de dangers sur les fiches des

Plus en détail

Utilisation des gaz/ Conseils de sécurité

Utilisation des gaz/ Conseils de sécurité Utilisation des gaz/ Conseils de sécurité Quelle que soit l'activité, la sécurité doit être primordiale. L'utilisation de gaz comprimés et de récipients de gaz sous pression est de ce fait soumise à une

Plus en détail

APPAREILLAGES AREILLAGES POSTES - COFFRETS - CHARIOTS - MATÉRIEL DE CONTRÔLE

APPAREILLAGES AREILLAGES POSTES - COFFRETS - CHARIOTS - MATÉRIEL DE CONTRÔLE AREILLAGES POSTES - COFFRETS - CHARIOTS - MATÉRIEL DE CONTRÔLE 51 POSTES POSTES FLAMME MINIFLAM BOUTEILLE Air liquide Unité 1 poste 455250 Poste de soudage OXY/AD sur chariot mobile Autonomie d'environ

Plus en détail

Prévenir le risque d explosion

Prévenir le risque d explosion bouteilles d acétylène, d oxygène & de gaz inflammables : Prévenir le risque d explosion Transport en véhicule léger Stockage hors véhicule Association Française 14, rue de la République 92800 Puteaux

Plus en détail

Manuel d informations de l utilisateur

Manuel d informations de l utilisateur Chaudières à gaz CGa, CGi, CGs, EG, EGH, LGB, PEG, PFG Manuel d informations de l utilisateur Si les informations dans ce manuel ne sont pas suivies à la lettre, un feu ou une explosion peut en résulter,

Plus en détail

FICHE DE DONNEES DE SECURITE Edition révisée n : 0 M M«

FICHE DE DONNEES DE SECURITE Edition révisée n : 0 M M« Page : 1 êf óm F+ : Extrêmement 2.1 : gaz inflammable. inflammable Danger M M«1 Identification de la substance/du mélange et de la société/l entreprise Identificateur de produit Nom commercial : N FDS

Plus en détail

H-racer 2.0 Schéma d assemblage

H-racer 2.0 Schéma d assemblage H-racer 2.0 Schéma d assemblage Modèle No : FCJJ-23 ATTENTION Afin d'éviter des risques de dommages à la propriété, des blessures graves ou de mort : Cet ensemble doit être utilisé par des personnes de

Plus en détail

Kit de rinçage. Mode d'emploi. Référence: 18090 Français,, situation 21.08, Version V1.1

Kit de rinçage. Mode d'emploi. Référence: 18090 Français,, situation 21.08, Version V1.1 Kit de rinçage Mode d'emploi Référence: 18090 Français,, situation 21.08, Version V1.1 Roten Trading AG, tous droits réservés. Sous réserve de modifications techniques et d'erreurs! Page 1 de 8 Important

Plus en détail

INTRODUCTION INSTALLATION & OPERATION

INTRODUCTION INSTALLATION & OPERATION INTRODUCTION Le monoxyde de carbone (CO) est un gaz inodore, insipide, invisible et mortel. Ce gaz est produit par la combustion incomplète de combustibles comme du gaz naturel, du mazout, du charbon ou

Plus en détail

Les codes H / mentions de danger selon le système GHS européen en français (les codes P se trouvent à partir de la page 5)

Les codes H / mentions de danger selon le système GHS européen en français (les codes P se trouvent à partir de la page 5) REACH Compliance Sàrl Route des Chevallets 7 CH-1658 Rossinière Suisse Conseils d'entreprises en Sécurité chimique et Protection au travail Tél. 026 924 32 10 Fax 026 924 32 11 info@reach-compliance.ch

Plus en détail

Recommandations importantes pour la sécurité

Recommandations importantes pour la sécurité Manuel d utilisation du kit «TOP DRIVE SYSTEM» Version AC Réf. 583301 Recommandations importantes pour la sécurité ATTENTION : pour éviter tout risque de choc électrique ou électrocution Ne démontez pas

Plus en détail

OBJET : Recommandations concernant l entreposage et l utilisation des gaz comprimés

OBJET : Recommandations concernant l entreposage et l utilisation des gaz comprimés ADRESSÉ : À tous les utilisateurs. OBJET : Recommandations concernant l entreposage et l utilisation des gaz comprimés Vous trouverez dans cet avis de l information ainsi que des références qui vous permettront

Plus en détail

VHT - 1/16. Mai 2015 GAZ RARES VGX PRESENTATION

VHT - 1/16. Mai 2015 GAZ RARES VGX PRESENTATION VHT - 1/16 PRESENTATION Les différents gaz rares sont fournis sous haute pression (150 bars) dans des bouteilles métalliques. Les gaz les plus généralement utilisés sont le néon pur et l'argon en mélange

Plus en détail

Aspirateur sans sac. Réf: EV-500-S20 / Modèle: OCEAVCDC22GR MANUEL D UTILISATION

Aspirateur sans sac. Réf: EV-500-S20 / Modèle: OCEAVCDC22GR MANUEL D UTILISATION Aspirateur sans sac Réf: EV-500-S20 / Modèle: OCEAVCDC22GR MANUEL D UTILISATION MISES EN GARDE IMPORTANTES Lire attentivement le manuel d'instructions avant de vous servir de cet appareil. Conserver le

Plus en détail

La chaleur du bien être à tarif réduit

La chaleur du bien être à tarif réduit La chaleur du bien être à tarif réduit Appareils de chauffage électrique à accumulation de chaleur Description Utilisation Installation Modèles: 3700, 4700, 5700, 6700 3800, 4800, 5800 3600, 4600, 5600,

Plus en détail

GL-CO-RFG361 Systèmes d alarme de fuite de gaz

GL-CO-RFG361 Systèmes d alarme de fuite de gaz Page 1/7 GL-CO-RFG361 Systèmes d alarme de fuite de gaz Caractéristiques : Avantages Capteurs pour le gaz naturel, le GPL ou le CO 1 x sorties de relais SPST Montage sur rail DIN, sur panneau ou montage

Plus en détail

1.1. Réglementation et règles de l art

1.1. Réglementation et règles de l art Afin d assurer la qualité de l assainissement collectif, la loi a donné l obligation aux particuliers de se raccorder au réseau d eaux usées lorsqu il est en place. Pour faciliter en pratique la réalisation

Plus en détail

Cave à vin thermoélectrique Notice d utilisation. Réf: KWD-24CD / Modèle:OCEAWC24Z2

Cave à vin thermoélectrique Notice d utilisation. Réf: KWD-24CD / Modèle:OCEAWC24Z2 Cave à vin thermoélectrique Notice d utilisation Réf: KWD-24CD / Modèle:OCEAWC24Z2 SOMMAIRE I.Consignes de sécurité importantes...1 II.Spécifications Techniques...5 III.Nomenclature...6 IV.Diagramme électrique...8

Plus en détail

*EP001221330A1* EP 1 221 330 A1 (19) (11) EP 1 221 330 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (43) Date de publication: 10.07.2002 Bulletin 2002/28

*EP001221330A1* EP 1 221 330 A1 (19) (11) EP 1 221 330 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (43) Date de publication: 10.07.2002 Bulletin 2002/28 (19) Europäisches Patentamt European Patent Office Office européen des brevets *EP001221330A1* (11) EP 1 221 330 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN (43) Date de publication: 10.07.2002 Bulletin 2002/28

Plus en détail

Ordonnance relative à la prévention des accidents et des maladies professionnelles lors de travaux de peinture par pulvérisation au pistolet

Ordonnance relative à la prévention des accidents et des maladies professionnelles lors de travaux de peinture par pulvérisation au pistolet Ordonnance relative à la prévention des accidents et des maladies professionnelles lors de travaux de peinture par pulvérisation au pistolet 832.314.12 du 5 avril 1966 (Etat le 1 er mai 1966) Le Conseil

Plus en détail

Chapitre Bâtiment du Code de sécurité (CBCS) Association Canadienne Alarme Incendie (ACAI) 14 novembre 2013

Chapitre Bâtiment du Code de sécurité (CBCS) Association Canadienne Alarme Incendie (ACAI) 14 novembre 2013 Chapitre Bâtiment du Code de sécurité (CBCS) Association Canadienne Alarme Incendie (ACAI) 14 novembre 2013 Plan de la présentation 1. Mandat de la Régie du bâtiment- secteur bâtiment 2. Législation antérieure

Plus en détail

GVS C 28-1HN / GVM C 26-1HN / GVM C 30-1HN 6 720 610 956-00.2O. Notice d emploi Chaudière gaz à condensation

GVS C 28-1HN / GVM C 26-1HN / GVM C 30-1HN 6 720 610 956-00.2O. Notice d emploi Chaudière gaz à condensation GVS C 28-1HN / GVM C 26-1HN / GVM C 30-1HN 6 720 610 956-00.2O Notice d emploi Chaudière gaz à condensation Modèles et brevets déposés Réf. : OSW Table des matières Table des matières Mesures de sécurité

Plus en détail

Une technologie d avenir. Moteurs diesel Volvo équipés de la technologie SCR

Une technologie d avenir. Moteurs diesel Volvo équipés de la technologie SCR Une technologie d avenir Moteurs diesel Volvo équipés de la technologie SCR Faibles émissions. Faible consommation. Haute fiabilité. Au cours des années à venir, l Union européenne prévoit d introduire

Plus en détail

Notice de conversion du gaz naturel au propane Logano GC 144 II

Notice de conversion du gaz naturel au propane Logano GC 144 II Chaudière gaz Notice de conversion du gaz naturel au propane Logano GC 44 II 6 70 80 00 (0/08) US/CA À lire attentivement avant le montage et la maintenance. Table des matières Table des matières Consignes

Plus en détail

Manuel du conducteur Système d extinction du moteur

Manuel du conducteur Système d extinction du moteur Manuel du conducteur Système d extinction du moteur Activation hydropneumatique Activation mécanique Activation électrique Edition 2013-1 Machines de construction/véhicules, outils et machines spéciales

Plus en détail

Ingrédients No cas % Contrôlé par SIMDUT. Propane 74-98-6 >90 Oui Propylène 115-07-1 <5 Oui Hydrocarbures, C4+ 68476-44-8 <2.5 Oui

Ingrédients No cas % Contrôlé par SIMDUT. Propane 74-98-6 >90 Oui Propylène 115-07-1 <5 Oui Hydrocarbures, C4+ 68476-44-8 <2.5 Oui FICHE SIGNALÉTIQUE 1. IDENTIFICATION DU PRODUIT ET DE LA COMPAGNIE NOM COMMERCIAL : PROPANE SYNONYMES : Diméthylméthane UTILISATION DU PRODUIT : Carburant NUMÉRO DE LA FS : 251-300 NOM DU FOURNISSEUR NUMÉROS

Plus en détail

La Sécurité d abord. www.airliquide.fr

La Sécurité d abord. www.airliquide.fr La Sécurité d abord www.airliquide.fr édition 2014 La sécurité est notre priorité Cette brochure d information vous présente les principaux risques et règles de prévention des gaz industriels et alimentaires.

Plus en détail

Manuel d'utilisation du détecteur de fumée

Manuel d'utilisation du détecteur de fumée Manuel d'utilisation du détecteur de fumée Détecteur de fumée photoélectrique alimenté par pile alcaline 9V. Introduction Merci d'avoir choisi notre produit pour vos besoin en détection de fumée. Vous

Plus en détail

RISQUE INCENDIE DANS LES PETITES ENTREPRISES. Comment repérer les risques Comment éviter l incendie Quelle prévention faut-il mettre en place

RISQUE INCENDIE DANS LES PETITES ENTREPRISES. Comment repérer les risques Comment éviter l incendie Quelle prévention faut-il mettre en place RISQUE INCENDIE DANS LES PETITES ENTREPRISES 5 800 incendies par an dans les locaux industriels 1 incendie sur 4 est dû à une installation électrique défectueuse La plupart des incendies se déclarent la

Plus en détail

Manomètre à tube manométrique à contacts électriques Types PGS23.1x0, version acier inox

Manomètre à tube manométrique à contacts électriques Types PGS23.1x0, version acier inox Mesure mécatronique de pression Manomètre à tube manométrique à contacts électriques Types PGS23.1x0, version acier inox k Applications Fiche technique WIKA PV 22.02 Contrôle et régulation des industriels

Plus en détail

Votre sécurité et le propane. Manipulez avec soin

Votre sécurité et le propane. Manipulez avec soin Votre sécurité et le propane Manipulez avec soin Le propane est une source d énergie pratique et sûre, à la condition de respecter certaines règles de sécurité élémentaires. Il est important de connaître

Plus en détail

2 ) Schéma du circuit :Voyons d'abord le schéma d'ensemble du circuit ( figure 1 ): Palier. Bielle. Pompe à huile. Retour vers carter.

2 ) Schéma du circuit :Voyons d'abord le schéma d'ensemble du circuit ( figure 1 ): Palier. Bielle. Pompe à huile. Retour vers carter. NOTICE TECHNIQUE N : 032a Date :13/11/08 Révisée le :08/03/15 CIRCUIT d'huile MOTEUR 1 ) Introduction : Avant chaque vol, tout pilote doit jeter un coup d'œil sur la jauge à huile, pour vérifier que le

Plus en détail

Diamètres 3" 4" 6" 8" Type de Bride PN 16 PN 16 PN 16 PN 16. Orangé-rouge (RAL 2002) Agrément CE/APSAD CE/APSAD CE/APSAD CE/APSAD

Diamètres 3 4 6 8 Type de Bride PN 16 PN 16 PN 16 PN 16. Orangé-rouge (RAL 2002) Agrément CE/APSAD CE/APSAD CE/APSAD CE/APSAD Description En général, un poste d'alarme à eau est composé de:. Un clapet d'alarme relié à un gong hydraulique.. Un ensemble de vannes et by-pass permettant l'essai du système.. Une vanne de vidange..

Plus en détail

Manuel d utilisation. Générateur électrique, Diesel, refroidissement à air.

Manuel d utilisation. Générateur électrique, Diesel, refroidissement à air. Manuel d utilisation Générateur électrique, Diesel, refroidissement à air. Type 1 Type 2 Contenu 1. Types 2. Dimensions & fiche technique 3. Conseils de sécurité 4. Mesures pendant le fonctionnement 5.

Plus en détail

Voiture électrique pour enfant. Mode d'emploi NX-1311-675

Voiture électrique pour enfant. Mode d'emploi NX-1311-675 Voiture électrique pour enfant Mode d'emploi NX-1311-675 2 Playtastic www.playtastic.fr Playtastic www.playtastic.fr 3 Table des matières Votre nouvelle voiture électrique pour enfant... 5 Contenu... 5

Plus en détail

La Réfrigération mécanique. Journée de consultation sur les systèmes de réfrigération dans les arénas et clubs de curling

La Réfrigération mécanique. Journée de consultation sur les systèmes de réfrigération dans les arénas et clubs de curling La Réfrigération mécanique Journée de consultation sur les systèmes de réfrigération dans les arénas et clubs de curling Par : Madiha Kotb, ingénieure, Régie du bâtiment du Québec Date : 9 décembre 2010

Plus en détail

Questions avant intervention pour dépannage Enomatic

Questions avant intervention pour dépannage Enomatic Questions avant intervention pour dépannage Enomatic 1 La machine de fonctionne pas - absence de voyant lumineux? Contrôler que la fiche de la machine soit en place dans une prise 220V Fusible de la prise

Plus en détail

RESUME NON TECHNIQUE DE L'ETUDE DES DANGERS

RESUME NON TECHNIQUE DE L'ETUDE DES DANGERS a RESUME NON TECHNIQUE DE L'ETUDE DES DANGERS Synthèse de l'inventaire des accidents pour le secteur d'activité de la société MARIE DIDIER AUTOMOBILES Il ressort de l inventaire des accidents technologiques

Plus en détail

Réchaud à gaz QR 340

Réchaud à gaz QR 340 Réchaud à gaz QR 340 Vous venez d acquérir un produit de la marque Siméo. Ce dernier à été conçu avec soin et à été soumis à de nombreux tests de contrôle. Nous vous remercions de la confiance portée à

Plus en détail

Notice d'utilisation *09005440* Interrupteur commandé par pression différentielle D0074. 1 Consignes de sécurité. 1.1 Généralités

Notice d'utilisation *09005440* Interrupteur commandé par pression différentielle D0074. 1 Consignes de sécurité. 1.1 Généralités *09005440* BA_FR_DS31_D074 Rev.A 10/12 *09005440* Notice d'utilisation DS31 Interrupteur commandé par pression différentielle D0074 Sommaire 1 Consignes de sécurité 2 Domaine d application 3 Description

Plus en détail

Sécurité incendie - Techniques de sécurité incendie

Sécurité incendie - Techniques de sécurité incendie Sécurité incendie - Techniques de sécurité incendie CEN/TR 15276-1 Installations fixes de lutte contre l'incendie - Systèmes d'extinction à aérosol - Partie 1 : Exigences et méthodes d'essais pour les

Plus en détail

Les différents éléments d un CESI

Les différents éléments d un CESI Les différents éléments d un CESI 1. Capteur Solaires 1.1. Introduction Un capteur solaire thermique est un dispositif qui transforme le rayonnement solaire en énergie thermique. Les caractéristiques générales

Plus en détail

RÉSUMÉ NORME NFPA POUR L INSPECTION, L ENTRETIEN ET LE REMPLISSAGE DES EXTINCTEURS PORTATIFS ET BOYAUX D INCENDIE

RÉSUMÉ NORME NFPA POUR L INSPECTION, L ENTRETIEN ET LE REMPLISSAGE DES EXTINCTEURS PORTATIFS ET BOYAUX D INCENDIE RÉSUMÉ NORME NFPA POUR L INSPECTION, L ENTRETIEN ET LE REMPLISSAGE DES EXTINCTEURS PORTATIFS ET BOYAUX D INCENDIE 1.1 INSPECTION 1.1.1 Périodicité : Les extincteurs portatifs doivent être inspectés une

Plus en détail

Les vérifications extérieures en permis B

Les vérifications extérieures en permis B Les vérifications extérieures en permis B 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 Contrôlez et la propreté de tous les rétroviseurs extérieurs du véhicule. Qu'appelle-t-on un "angle mort"? Montrez l'orifice de remplissage

Plus en détail

Manipulation et entreposage sécuritaires des bouteilles de gaz comprimés

Manipulation et entreposage sécuritaires des bouteilles de gaz comprimés Un organisme paritaire en santé et sécurité du travail Manipulation et entreposage sécuritaires des bouteilles de gaz comprimés par Jean-Rémi Brabant Conseiller en prévention, ASFETM 26e Colloque en SST

Plus en détail

POMPE Ȧ CARBURANT GT

POMPE Ȧ CARBURANT GT GT10F 1461 0001 POMPE Ȧ CARBURANT GT MANUEL D INSTRUCTION INTRODUCTION Nous vous remercions d avoir acheté la pompe à carburant GT RAPIDFLO Macnaught. Veuillez lire et conserver la présente feuille d instructions,

Plus en détail

NOTE EXPLICATIVE DE PROTECTION INCENDIE

NOTE EXPLICATIVE DE PROTECTION INCENDIE Vereinigung Kantonaler Feuerversicherungen Association des établissements cantonaux d assurance incendie Associazione degli istituti cantonali di assicurazione antincendio NOTE EXPLICATIVE DE PROTECTION

Plus en détail

Aires de ravitaillement en GPL sur des sites non accessibles au public

Aires de ravitaillement en GPL sur des sites non accessibles au public GRAND-DUCHE DE LUXEMBOURG Strassen, décembre 2007 ITM-SST 1708.1 Aires de ravitaillement en GPL sur des sites non accessibles au public Prescriptions de sécurité types Autre prescription à considérer :

Plus en détail

Le feu et ses conséquences

Le feu et ses conséquences Formation SSIAP 1 Le feu et ses conséquences Le triangle du feu Les trois éléments indispensables à l incendie Le Combustible Le Comburant (Solide, liquide, gazeux) l air: L énergie d activation (Thermique,

Plus en détail

Notice d emploi. Chaudières murales gaz Tirage naturel, V.M.C. et étanche à ventouse. La passion du service et du confort

Notice d emploi. Chaudières murales gaz Tirage naturel, V.M.C. et étanche à ventouse. La passion du service et du confort Notice d emploi NGVM24-5H - NGLM24-5H - NGLM24-5S - NGLM23-5H5 - NGLM21-5HN5 6 720 618 952-00.1O Modèles et brevets déposés Réf 6 720 618 953-3 (2010/07) FR Chaudières murales gaz Tirage naturel, V.M.C.

Plus en détail

Itho Daalderop Chaudières à condensation. pratiques. et économiques

Itho Daalderop Chaudières à condensation. pratiques. et économiques Itho Daalderop Chaudières à condensation pratiques et économiques Cube One - Jusqu à 16 litres d eau chaude par en flux continu - Le rendement le plus élevé pour l eau du robinet - Réglages intelligents

Plus en détail

Système Général Harmonisé de Classification et d étiquetage des produits chimiques

Système Général Harmonisé de Classification et d étiquetage des produits chimiques Système Général Harmonisé de Classification et d étiquetage des produits chimiques Dr Jean Grondin Lætitia Davezat Stéphane Castex Septembre 2009 - R2 Sommaire Contexte règlementaire Le SGH REACH Les changements

Plus en détail

RC030/RC035 Appareil d aspiration de liquide à air comprimé (manuel) Instructions. Celui-ci peut être utilisé pour l aspiration de :

RC030/RC035 Appareil d aspiration de liquide à air comprimé (manuel) Instructions. Celui-ci peut être utilisé pour l aspiration de : RC030/RC035 Appareil d aspiration de liquide à air comprimé (manuel) Instructions Celui-ci peut être utilisé pour l aspiration de : Huile de moteur Huile de boîte de vitesses et du système de transmission

Plus en détail

Banc d'essai - Consigne d'utilisation

Banc d'essai - Consigne d'utilisation Banc d'essai - Consigne d'utilisation 2ème édition 815 000 048 3 8150000483 Cet ouvrage imprimé n'est soumis à aucun service de modification. Les nouvelles versions sont disponibles dans INFORM par internet

Plus en détail

Consignes de sécurité du nettoyeur haute pression

Consignes de sécurité du nettoyeur haute pression Deutsch 3 English 7 Français 10 Italiano 14 Nederlands 18 Español 22 Português 26 Dansk 30 Norsk 34 Svenska 37 Suomi 40 Ελληνικά 44 Türkçe 48 Русский 52 Magyar 57 Čeština 61 Slovenščina 65 Polski 69 Româneşte

Plus en détail

INVENTAIRE DES PRODUITS DANGEREUX

INVENTAIRE DES PRODUITS DANGEREUX INVENTAIRE DES PRODUITS DANGEREUX SECOND DEGRÉ Ver 05/2009 Académie de Lille Inspection hygiène et sécurité http://www2.ac-lille.fr/hygiene-securite/ Extraits issus de la législation Code du travail Article

Plus en détail

Préparé par Honda Canada Inc. et destiné aux services d incendie, de police, d urgences médicales, et aux professionnels du remorquage.

Préparé par Honda Canada Inc. et destiné aux services d incendie, de police, d urgences médicales, et aux professionnels du remorquage. Guide d'intervention en cas d'urgence Accord Hybrid 2014 Préparé par Honda Canada Inc. et destiné aux services d incendie, de police, d urgences médicales, et aux professionnels du remorquage. Introduction

Plus en détail

VEILLE RÉGLEMENTAIRE Sécurité des personnes Fiche VRE.30

VEILLE RÉGLEMENTAIRE Sécurité des personnes Fiche VRE.30 VEILLE RÉGLEMENTAIRE Sécurité des personnes Fiche VRE.30 Incendie Code du Travail R4216-1 à R4216-7 ; R4216-11 à R4216-34 Code du Travail R4225-8 Code du Travail R4227-34 à R4227-36 Code du Travail R4227-1

Plus en détail

Réglementation selon les arrêtés du 26/02/2003, du 07/03/2008 et du 14/12/2011 et le Code du travail. Effectif des locaux Évacuation Ambiance

Réglementation selon les arrêtés du 26/02/2003, du 07/03/2008 et du 14/12/2011 et le Code du travail. Effectif des locaux Évacuation Ambiance RÉGLEMENTATION L éclairage de sécurité et l alarme incendie (suite) 2. Les établissements recevant des travailleurs (ERT) Pour les Établissements Recevant des Travailleurs (ERT), l effectif théorique des

Plus en détail

Quinta 25/30s et 28/35c

Quinta 25/30s et 28/35c Fiche produit Quinta 25/30s et 28/35c Quinta 25/30s et 28/35c Chaudière murale à condensation Avec ou sans production ECS intégrée Quinta 25/30s et 28/35c Remeha Quinta 25/30s et 28/35c Les Remeha Quinta

Plus en détail

TRAVAUX «PAR POINT CHAUD»

TRAVAUX «PAR POINT CHAUD» LE PERMIS DE FEU TRAVAUX «PAR POINT CHAUD» TRAVAUX «PAR POINT CHAUD» 1 ère CAUSE DES INCENDIES INDUSTRIELS PROPAGATION DU FEU PAR ACTION DIRECTE DE LA CHALEUR PROJECTION CONDUCTION THERMIQUE RAYONNEMENT

Plus en détail

Epsilon Chaudière Haut Rendement à Condensation

Epsilon Chaudière Haut Rendement à Condensation Epsilon Chaudière Haut Rendement à Condensation EB - 40/50 0311 355 Mode d emploi XX.XX.XXX/XX.XX Modifications réservées. 9F.52.40.00/04.14 Modifications réservée Innovation has a name. Sommaire 1. Introduction...

Plus en détail

SERVICES INDUSTRIELS. Bienvenue

SERVICES INDUSTRIELS. Bienvenue Bienvenue Directive G1 Directives SIN Le gaz à Nyon Rénovation But de la présentation : La «nouvelle»g1 Les changements principaux, (non exhaustifs) Donner des pistes pour appliquer ces nouvelles prescriptions

Plus en détail