Obligations déclaratives 2014 FICHE 2 : JOURNAL DE PÊCHE ÉLECTRONIQUE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Obligations déclaratives 2014 FICHE 2 : JOURNAL DE PÊCHE ÉLECTRONIQUE"

Transcription

1 Le journal de pêche électronique est présenté sur le site du Ministère, à l adresse : 1. CONSTITUTION DES MESSAGES 1.1 Rappels sur le journal de pêche électronique 1 Opérateurs concernés Navires non-soumis au JPE/ERS : Les navires de moins de 12 mètres ne sont pas soumis à l'obligation d emport et d utilisation des équipements d enregistrement et de communication électroniques des données relatives aux activités de pêche. Navires soumis au JPE/ERS : Sauf exemption accordée dans les conditions évoquées ci-dessous, les navires d une longueur hors tout égale ou supérieure à 12 m doivent être équipés du journal de pêche électronique depuis le 1er janvier Les capitaines des navires assujettis au journal de pêche électronique ne doivent plus utiliser les journaux de pêche «papier». Ils doivent conserver les carnets entamés et restituer les carnets inutilisés à la DML du port d immatriculation. Exigences supplémentaires, Irlande, Norvège : Depuis le 1er février 2012, les autorités irlandaises exigent par une réglementation nationale que tous les navires pêchant dans leurs eaux soient équipés et transmettent leurs données grâce au journal de pêche électronique. Concernant la Norvège, la DPMA a développé une version adaptée du dispositif de secours «e- SACAPT» appelée «e-norers» dans l attente de l approbation des logiciels de bord pour l ERS V3. Nota : Les logiciels de bord qui seront proposés pour l ERS V3 intégreront les déclarations relatives à la pêche dans les eaux norvégiennes, ainsi que les déclarations spécifiques à la pêche du thon rouge et du thon tropical. Navires exemptés : L arrêté du 10 janvier 2012 exempte les navires de 12 à 14,99 mètres de l obligation d emport et de transmission du journal de pêche électronique : S ils opèrent exclusivement dans les eaux territoriales de l État membre du pavillon ; S ils ne passent jamais plus de vingt-quatre heures en mer, calculées entre le moment du départ et celui du retour au port. 1 Arrêté du 10 janvier 2012 fixant les règles d emport et d utilisation des équipements d'enregistrement et de communication électroniques des données relatives aux activités de pêche, à bord des navires sous pavillon français, ainsi que des navires sous pavillon étranger qui se trouvent dans les eaux sous juridiction française - NOR : AGRM A. Manuel de contrôle 1/5

2 Pour bénéficier de l exemption prévue, les armateurs des navires susvisés : transmettent à la délégation à la mer et au littoral de la direction départementale des territoires et de la mer dont ils relèvent une demande d exemption conforme au modèle figurant en annexe à l'arrêté du 10 janvier 2012 susvisé et équipent leur navire d une balise de surveillance des navires par satellite (VMS) nouvelle génération d un type approuvé, dans un délai d un mois suivant la décision d exemption. Les exemptions sont valables pour une durée d un an renouvelable. Le renouvellement de l exemption individuelle intervient chaque année sur demande expresse et sous réserve du respect des conditions prévues. Les navires exemptés restent soumis au journal de pêche papier. Installation de bord : L équipement de bord comprend a minima : un ordinateur sur lequel est installé un logiciel permettant les déclarations du journal de pêche électronique, connecté à un GPS dédié et à un moyen de communication bidirectionnel (émetteur-récepteur). L installation d un ou plusieurs équipements de secours optionnels est recommandée. En France, il faut se référer aux «Prescriptions applicables aux équipements du journal de bord électronique embarqués à bord des navires de pêche sous pavillon français, ainsi qu aux opérateurs de communications qui assurent la transmission des données associées» publiées en annexe à l'arrêté du 3 février (Journal officiel du mardi 9 mars 2010). Quatre équipements types développés par les sociétés ixblue (ex-sodena) et CLS sont actuellement approuvés pour l ERS en version 1 (dont 2 combinés avec le système de surveillance par satellite-vms). Deux équipements supplémentaires sont en cours d approbation pour l ERS en version 3. Chaque équipement de bord doit être approuvé et chaque opérateur qualifié. L armateur ou le capitaine du navire déclare au Centre national de surveillance des pêches toute installation ou tout équipement de bord. Utilisation : Les exigences en matière d'emploi du journal de pêche électronique sont définies en application des critères de la réglementation européenne 3 par les textes suivants : Arrêté du 3 février NOR : AGRM A, Arrêté du 31 octobre NOR: AGRM A, Arrêté du 10 janvier NOR : AGRM A. Le capitaine est responsable du maintien de l intégrité de l équipement. L armateur s assure du bon fonctionnement de l'équipement ainsi que du paramétrage des 2 Arrêté du 3 février 2010 modifié NOR AGRM A 3 Règlements (CE)1224/2009 et (UE)404/2011, notamment son annexe XII Manuel de contrôle 2/5

3 identifiants du navire. Le journal de pêche électronique doit être renseignée par les capitaines des navires de pêche. Pour tout message envoyé par le navire, la réception de ce message par l opérateur de communications permet de prouver l envoi de données, en cas d inspection. Les déclarations électroniques faisant foi sont celles déclarées à l'état du pavillon par le capitaine. Chaque message reçu par l administration fait l objet de l envoi d un accusé de réception 4 au navire. 1.2 Mode secours 5 : L'administration française a développé un dispositif de secours appelé «e-sacapt» (ou «e- NORERS» pour les déclarations ERS-Norvège). En cas de défaillance technique ou de non-fonctionnement du journal de pêche électronique, le capitaine ou son représentant a la possibilité d envoyer de terre ou de mer les données requises sous forme d un fichier électronique conforme à la réglementation applicable, joint à un courrier électronique. Ce mode de transmission de secours est soumis à demande préalable auprès de l autorité compétente. Une description plus détaillée du dispositif est disponible à l adresse : Le formulaire de demande est disponible à l'adresse : Le capitaine ou son représentant doit transmettre sa demande d installation à l adresse : Obligation de réparation : Il est interdit aux navires soumis au système de déclarations électroniques d appareiller sans un équipement opérationnel 6. En cas de défaillance technique ou de non-fonctionnement du journal de pêche électronique : le capitaine d'un navire de pêche professionnelle armé en pêche au large ou en grande pêche doit faire réparer son équipement de bord avant le prochain départ du port ; par dérogation, le capitaine d'un navire de pêche professionnelle armé en petite pêche ou en pêche côtière doit réparer son équipement de bord au plus tard dans les cinq jours 4 Article 38 du R(UE)n 404/ Articles 14 et 15 de l arrêté du 10 janvier 2012 fixant les règles d emport et d utilisation des équipements d enregistrement et de communication électroniques des données relatives aux activités de pêche à bord des navires sous pavillon français ainsi que des navires sous pavillon étranger qui se trouvent dans les eaux sous juridiction française NOR : AGRM A 6 Article 36 du R(UE)n 404/2011 Manuel de contrôle 3/5

4 ouvrables suivant le premier retour au port après le début de la défaillance technique. Pendant toute la durée de la défaillance technique, le capitaine susvisé transmet les données requises en mode de secours ; par dérogation, le directeur interrégional de la mer ou le directeur de la mer territorialement compétent peut autoriser le capitaine d'un navire de pêche professionnelle armé en pêche au large ou en grande pêche à quitter un port avec un journal de pêche électronique défaillant sur demande motivée du capitaine. Pendant toute la durée de la défaillance technique, le capitaine susvisé transmet les données requises en mode de secours. Les transmissions en mode secours sont soumises aux mêmes modalités et délais que les envois via la solution nominale présentée en 1.1. Pour en savoir plus : les références réglementaires et des informations utiles sont présentées sur la page internet du MEDDE : et un tableau de suivi des équipements ERS tenu à jour est mis en ligne à l'adresse : Format des messages, transmission aux autorités Principe de constitution d'une «marée ERS» : L'activité des navires est définie par «marées». Pour chaque «marée», les navires doivent envoyer des messages dont l ordre, le type, le format, le contenu sont strictement définis et ne peuvent être altérés sans risque de perdre les données déclarées. Informations requises Une marée type est constituée au minimum et dans l'ordre indiqué, par les types de messages suivants: DEP: départ du port, FAR: activité de pêche. Il doit y avoir au moins un message FAR par jour civil, et il peut y avoir plusieurs activités de pêche successives dans une marée; EOF: fin de pêche. À partir de ce message il ne peut plus y avoir de déclaration référençant des captures (FAR, TRA, TRN, etc.) ; RTP: retour au port. Ce message clôture la marée. La marée suivante sera ouverte par un nouveau message «DEP». Pour le message de débarquement «LAN», voir fiche 5 du présent manuel de contrôle. Des données complémentaires peuvent être requises : entrée et sortie de zone d effort ou zone économique d un pays tiers (messages COE et COX), Manuel de contrôle 4/5

5 notification préalable de retour au port (code PNO), transbordements (code TRA), transferts (code TRN), rejets (code DIS) ainsi que déclarations de correction/annulation (codes COR et DEL), inspection en mer (code INS), en fonction des événements prévus par la réglementation. Cette liste n est pas exhaustive. Attention : le journal de pêche électronique (ERS) nécessite de déclarer des messages cohérents les uns avec les autres, afin de pouvoir reconstituer les «sorties de pêche» (marées) sans anomalies. Ainsi toute sortie de pêche doit commencer par une déclaration de départ du port (DEP) et se terminer par un retour au port (RTP). Transmission aux autorités : modalités, délais, destinataires Modalités - destinataires : La transmission des déclarations à l'état du pavillon se fait entre le navire, l'opérateur de télécommunications et «l'autorité unique France» conformément aux prescriptions relatives aux flux et segments de communication : Segment navire /opérateur ; Segment opérateur / Autorité unique. Tous les messages entre le navire et l Autorité unique passent par l opérateur qui conserve copie des échanges pendant 3 mois au moins. Ces deux segments fonctionnent à double sens et permettent en retour d'adresser au navire : des accusés de réception ; des messages d information ou d alerte au navire. Délais de transmission : Cette transmission doit être effectuée a minima une fois par jour au plus tard à minuit (UTC), même en l absence de toute capture, pour les donnés du journal de pêche 7. Le délai de retransmission par l opérateur, des différents messages entre le terminal du navire et l Autorité unique ne doit pas excéder 5 minutes quelle que soit la position géographique du navire dans au moins 99% des cas. Accusés de réception : Si le message du navire vers l Autorité unique est correctement reçu et VALIDÉ, le navire reçoit en retour un message d acquittement : «ACK». Si le message du navire vers l Autorité unique est correctement reçu MAIS n est PAS VALIDÉ, le navire reçoit en retour un message de non acquittement : «NACK». Pour les autres cas de figure, se reporter au tableau en «3. CORRECTION DES ERREURS» page 8. 7 Article 15 du R(CE)1224/2009 et article 47 du R(UE)404/2011 Manuel de contrôle 5/5

MINISTÈRE DE L'AGRICULTURE, DE L'ALIMENTATION, DE LA PÊCHE, DE LA RURALITÉ ET DE L'AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE

MINISTÈRE DE L'AGRICULTURE, DE L'ALIMENTATION, DE LA PÊCHE, DE LA RURALITÉ ET DE L'AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE MINISTÈRE DE L'AGRICULTURE, DE L'ALIMENTATION, DE LA PÊCHE, DE LA RURALITÉ ET DE L'AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE Direction des pêches maritimes et de l'aquaculture Sous direction des ressources halieutiques

Plus en détail

MEMENTO Journal de pêche électronique (JPE)

MEMENTO Journal de pêche électronique (JPE) MEMENTO Journal de pêche électronique (JPE) Les étapes de l utilisation du logiciel Les étapes sont : paramétrage (à faire une fois, ou lorsque des modifications de paramètres sont nécessaires), saisie

Plus en détail

Note technique du 2 juin 2014 relative au contrôle des obligations déclaratives en matière de pêches maritimes NOR : DEVM1407282N

Note technique du 2 juin 2014 relative au contrôle des obligations déclaratives en matière de pêches maritimes NOR : DEVM1407282N RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l Écologie, du Développement Durable et de l Énergie Direction des pêches maritimes et de l'aquaculture Sous-direction des ressources halieutiques Bureau du contrôle des

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P) Référence marché : N 02-2015

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P) Référence marché : N 02-2015 MARCHÉ PUBLIC DE PRESTATIONS DE SERVICES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P) Référence marché : N 02-2015 Procédure librement définie Régie par application de l article 10 du décret n

Plus en détail

COMMUNE DE SAINT GERVAIS-LA-FORET MARCHÉ PUBLIC

COMMUNE DE SAINT GERVAIS-LA-FORET MARCHÉ PUBLIC COMMUNE DE SAINT GERVAIS-LA-FORET MARCHÉ PUBLIC MARCHÉ A PROCÉDURE ADAPTÉE Article 28 du Code des Marchés Publics OPÉRATION : MAINTENANCE ET VERIFICATION DES SYSTEMES D ALARMES INCENDIE, DESENFUMAGE ET

Plus en détail

CONVENTION DE MISE EN ŒUVRE

CONVENTION DE MISE EN ŒUVRE PREFECTURE DE L AUBE CONVENTION DE MISE EN ŒUVRE DE LA TELETRANSMISSION DES ACTES - 2 - La loi n 2004-809 du 13 août 2004 relative aux libertés et responsabilités locales, et notamment son article 139,

Plus en détail

Convention entre. la préfecture de l Isère et. organisant la télétransmission des actes soumis au contrôle de légalité

Convention entre. la préfecture de l Isère et. organisant la télétransmission des actes soumis au contrôle de légalité Convention entre la préfecture de l Isère et. organisant la télétransmission des actes soumis au contrôle de légalité Page 2/7 1. PARTIES PRENANTES A LA CONVENTION Conformément au décret n 2005-324 du

Plus en détail

Convention pour la transmission électronique des actes soumis au contrôle de légalité ou à une obligation de transmission au représentant de l État

Convention pour la transmission électronique des actes soumis au contrôle de légalité ou à une obligation de transmission au représentant de l État Convention pour la transmission électronique des actes soumis au contrôle de légalité ou à une obligation de transmission au représentant de l État entre la préfecture de l Isère et.. Page 2/7 1. PARTIES

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE Arrêté du 8 juin 2006 relatif à l agrément des établissements mettant sur le marché des produits d origine animale

Plus en détail

JORF n 0279 du 3 décembre 2014

JORF n 0279 du 3 décembre 2014 JORF n 0279 du 3 décembre 2014 Décret n 2014-1428 du 1er décembre 2014 portant modification du décret n 84-810 du 30 août 1984 relatif à la sauvegarde de la vie humaine, à l habitabilité à bord des navires

Plus en détail

CONVENTION D HABILITATION INDIVIDUELLE «société d assurance rattachée à une convention cadre»

CONVENTION D HABILITATION INDIVIDUELLE «société d assurance rattachée à une convention cadre» CONVENTION D HABILITATION INDIVIDUELLE «société d assurance rattachée à une convention cadre» Les parties à la convention - Le Ministre de l intérieur représenté par le Préfet de - Raison sociale numéro

Plus en détail

POUR LA TELETRANSMISSION DES ACTES SOUMIS AU CONTROLE DE LEGALITE OU A UNE OBLIGATION DE TRANSMISSION

POUR LA TELETRANSMISSION DES ACTES SOUMIS AU CONTROLE DE LEGALITE OU A UNE OBLIGATION DE TRANSMISSION DÉPARTEMENT DE LA HAUTE-VIENNE CONVENTION ENTRE LE PRÉFET DE LA HAUTE-VIENNE ET POUR LA TELETRANSMISSION DES ACTES SOUMIS AU CONTROLE DE LEGALITE OU A UNE OBLIGATION DE TRANSMISSION TÉLÉTRANSMISSION DES

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES. Édition Chronologique n 63 du 12 décembre 2014 TEXTE SIGNALE

BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES. Édition Chronologique n 63 du 12 décembre 2014 TEXTE SIGNALE BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES Édition Chronologique n 63 du 12 décembre 2014 TEXTE SIGNALE DÉCRET N 2014-1428 portant modification du décret n 84-810 du 30 août 1984 relatif à la sauvegarde de la vie humaine,

Plus en détail

TRAVAUX NEUFS, D ENTRETIEN ET DE REPARATIONS ELECTRIQUES DANS LES BATIMENTS DE LA VILLE DE COUPVRAY

TRAVAUX NEUFS, D ENTRETIEN ET DE REPARATIONS ELECTRIQUES DANS LES BATIMENTS DE LA VILLE DE COUPVRAY DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES TRAVAUX NEUFS, D ENTRETIEN ET DE REPARATIONS ELECTRIQUES DANS LES BATIMENTS DE LA VILLE DE COUPVRAY MARCHE A BONS DE COMMANDE MARCHÉ N 1/ST/2013 REGLEMENT DE LA

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L ÉNERGIE TRANSPORTS, MER ET PÊCHE Arrêté du 10 avril 2013 relatif à la conduite en mer des véhicules

Plus en détail

FICHE D IMPACT PROJET DE TEXTE REGLEMENTAIRE

FICHE D IMPACT PROJET DE TEXTE REGLEMENTAIRE FICHE D IMPACT PROJET DE TEXTE REGLEMENTAIRE NOR : FCPD1429372A Intitulé du texte : Arrêté fixant les modalités de communication de la liste de leurs clients non domestiques, par les fournisseurs de gaz

Plus en détail

Election des délégués Intériale à l Assemblée Générale. Protocole électoral

Election des délégués Intériale à l Assemblée Générale. Protocole électoral Election des Intériale à l Assemblée Générale Protocole électoral SOMMAIRE ARTICLE 1 ER OBJET ARTICLE 2 CALENDRIER ELECTORAL ARTICLE 3 DEFINITION DES SECTIONS DE VOTE ARTICLE 4 ELECTIONS DES DELEGUES -

Plus en détail

SOMMAIRE. 1. Texte applicable... 5. 2. Procédures de télé-déclaration... 7

SOMMAIRE. 1. Texte applicable... 5. 2. Procédures de télé-déclaration... 7 1 SOMMAIRE INTRODUCTION... 3 TITRE I TEXTE APPLICABLE ET PROCEDURES DE TELE-DECLARATION... 5 1. Texte applicable... 5 2. Procédures de télé-déclaration... 7 2.1. Si le client est un professionnel... 7

Plus en détail

GUIDE D INSTALLATION ET D UTILISATION Du service courrier dématérialisé avec Bee-POST

GUIDE D INSTALLATION ET D UTILISATION Du service courrier dématérialisé avec Bee-POST GUIDE D INSTALLATION ET D UTILISATION Du service avec Bee-POST 2 1. Créer votre compte 2. Imprimante Bee-POST 3. Votre certificat 4. Envoyer un Sommaire Avant-propos...3 1. Créer votre compte...4 2. Télécharger

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SOLIDARITÉS Décret n o 2006-6 du 4 janvier 2006 relatif à l hébergement de données de santé à caractère personnel et modifiant

Plus en détail

REGLEMENT DE LA CONSULTATION

REGLEMENT DE LA CONSULTATION PROCEDURE ADAPTEE REGLEMENT DE LA CONSULTATION Pouvoir Adjudicateur : Communauté d'agglomération du Choletais Communauté d'agglomération du Choletais 49321 Cholet Cedex Objet de la consultation : FOURNITURE

Plus en détail

GUIDE D'UTILISATION TRANSFERT DE FICHIERS À LA RAMQ

GUIDE D'UTILISATION TRANSFERT DE FICHIERS À LA RAMQ GUIDE D'UTILISATION TRANSFERT DE FICHIERS À LA RAMQ Service du pilotage et de l évolution des processus Juin 2015 INTRODUCTION Dans le but d améliorer les échanges de fichiers de remboursement de la rémunération

Plus en détail

CONVENTION D HABILITATION INDIVIDUELLE «société d assurance rattachée à une convention cadre»

CONVENTION D HABILITATION INDIVIDUELLE «société d assurance rattachée à une convention cadre» CONVENTION D HABILITATION INDIVIDUELLE «société d assurance rattachée à une convention cadre» Les parties à la convention - Le Ministre de l intérieur représenté par le Préfet de Préambule - Raison sociale

Plus en détail

ÉLECTION DU PRÉSIDENT DE L UNION GUIDE ÉLECTORAL

ÉLECTION DU PRÉSIDENT DE L UNION GUIDE ÉLECTORAL CONGRÈS EXTRAORDINAIRE 2014 ÉLECTION DU PRÉSIDENT DE L UNION GUIDE ÉLECTORAL 29 août 2014 INTRODUCTION La Haute Autorité de l Union a été élue à l occasion du Bureau politique du 22 janvier 2014 dont le

Plus en détail

AIC NR 10/A/06GO 20 JULY 2006

AIC NR 10/A/06GO 20 JULY 2006 AGENCE POUR LA SÉCURITÉ DE LA NAVIGATION AÉRIENNE EN AFRIQUE ET A MADAGASCAR Phone : 221.869.23.32 221.869.23.46 Fax : 221.820.06.00 AFTN : GOOOYNYX E-mail : SENEGALBNI@asecna.org Web site : www.ais-asecna.org

Plus en détail

Nouveau régime pour l importation, le transit et l exportation de substances radioactives. Arrêté royal du 24 mars 2009.

Nouveau régime pour l importation, le transit et l exportation de substances radioactives. Arrêté royal du 24 mars 2009. Nouveau régime pour l importation, le transit et l exportation de substances radioactives. Arrêté royal du 24 mars 2009. 1/11. Introduction... 3 Champ d application de l A.R.... 3 Enregistrement de l importateur...

Plus en détail

TITRE Ier DISPOSITIONS GENERALES. Article 1er Définitions

TITRE Ier DISPOSITIONS GENERALES. Article 1er Définitions ARRANGEMENT ADMINISTRATIF relatif aux modalités d'application de l accord de sécurité sociale entre le Gouvernement de la République française et le Gouvernement de la République de Corée En application

Plus en détail

Vous souhaitez signer une convention délégation de paiement avec la Mutuelle Myriade?

Vous souhaitez signer une convention délégation de paiement avec la Mutuelle Myriade? Vous souhaitez signer une convention délégation de paiement avec la Mutuelle Myriade? Alors complétez et adressez cette fiche à : Mutuelle MYRIADE - Service Conventionnement Tiers Payant Allée de la Capère

Plus en détail

Bulletin B-2. Normes relatives à la fiche de contribution. Obligation. A - Renseignements obligatoires. Renvoi : Loi électorale, article 95.

Bulletin B-2. Normes relatives à la fiche de contribution. Obligation. A - Renseignements obligatoires. Renvoi : Loi électorale, article 95. Bulletin B-2 Normes relatives à la fiche de contribution Renvoi : Loi électorale, article 95.1 BUT Ce bulletin a pour but de prescrire le contenu de la fiche de contribution et de formaliser certaines

Plus en détail

REGLEMENT DE LA CONSULTATION (RC)

REGLEMENT DE LA CONSULTATION (RC) REGLEMENT DE LA CONSULTATION (RC) JMS-SG-MAPA28-restructuration-02/15 relatif à un marché à procédure adaptée (MAPA) en application des articles 26-3, 28 et 30 du code des marchés publics Prestation de

Plus en détail

Guide de la demande de subvention par Internet

Guide de la demande de subvention par Internet Guide de la demande de subvention par Internet La demande de subvention par Internet est accessible sur le site Internet de la Mairie Pau.fr dans la rubrique «Pau au quotidien Vie associative» http://www.pau.fr/106-vie-associative.htm

Plus en détail

La réforme de l accessibilité aux personnes handicapées des bâtiments d habitation neuf (décret et arrêté du 24 décembre 2015)

La réforme de l accessibilité aux personnes handicapées des bâtiments d habitation neuf (décret et arrêté du 24 décembre 2015) La réforme de l accessibilité aux personnes handicapées des bâtiments d habitation neuf (décret et arrêté du 24 décembre 2015) Deux textes réglementaires datés du 24 décembre 2015 viennent de modifier

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE Arrêté du 24 janvier 2008 fixant les conditions d agrément des centres de collecte de sperme d équidés NOR : AGRG0802056A

Plus en détail

PRESENTATION D INTEROPS

PRESENTATION D INTEROPS PRESENTATION D INTEROPS Nom Organisme Date Rédaction GT Technique Interops Validation Approbation Document applicable à compter du Identification du document Direction Objet Domaine Nature N d ordre Version

Plus en détail

Documentation Technique de Référence Chapitre 8 Trames types. Article 8.1.2 Trame type de Proposition d Entrée en File d Attente Producteur

Documentation Technique de Référence Chapitre 8 Trames types. Article 8.1.2 Trame type de Proposition d Entrée en File d Attente Producteur Documentation Technique de Référence Chapitre 8 Trames types Article 8.1.2 Trame type de Proposition d Entrée en File d Attente Producteur Document valide pour la période du 1 er juin 2010 à ce jour 15

Plus en détail

Dépôt en ligne de vos dossiers de demande de subventions

Dépôt en ligne de vos dossiers de demande de subventions Dépôt en ligne de vos dossiers de demande de subventions GUIDE PRATIQUE À L USAGE DES ASSOCIATIONS Pour toute question : 04 91 57 54 80 subventions-en-ligne@info-regionpaca.fr Région Provence-Alpes-Côte

Plus en détail

Règlement de la Consultation

Règlement de la Consultation MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES VILLE DE DIGOIN SERVICES TECHNIQUES 14, PLACE DE L HOTEL DE VILLE Tél: 03 85 53 73 24 FOURNITURE ET LIVRAISON DE MATERIEL INFORMATIQUE Date et heure

Plus en détail

CONSEIL REGIONAL DU CENTRE

CONSEIL REGIONAL DU CENTRE CONSEIL REGIONAL DU CENTRE Plateforme GIRAF (Gestion Informatisée par la Région centre des Actions de Formation) Guide Utilisateur ORGANISME DE FORMATION DFPTLV janvier 2014 Sommaire Introduction Accès

Plus en détail

Conditions générales de ventes

Conditions générales de ventes Conditions générales de ventes La société ALBUMTRAD (ci-dessous le vendeur) est inscrite au registre du commerce sous le n RCS Vannes 508 654 803. Son adresse postale est Cran 56130 ST DOLAY et son adresse

Plus en détail

MISE EN APPLICATION : IMMEDIATE

MISE EN APPLICATION : IMMEDIATE DECISION DU DIRECTEUR GENERAL DE FRANCEAGRIMER Direction Interventions Unité Aides aux exploitations et Expérimentation 12, Rue Rol-Tanguy TSA 20002 93555 Montreuil Cedex INTV-GECRI-2014-57 du 28/08/2014

Plus en détail

Signé par : L Autorité de sûreté nucléaire, Vu le code de la défense, notamment son article R. 1333-2 ;

Signé par : L Autorité de sûreté nucléaire, Vu le code de la défense, notamment son article R. 1333-2 ; REPUBLIQUE FRANÇAISE Avis n 2011-AV-0116 de l Autorité de sûreté nucléaire du 10 mai 2011 sur le projet d arrêté relatif aux modalités de la demande et à la forme de l autorisation L Autorité de sûreté

Plus en détail

Demande d enregistrement au Répertoire national des certifications professionnelles SECRETAIRE ASSISTANT DE DIRECTION

Demande d enregistrement au Répertoire national des certifications professionnelles SECRETAIRE ASSISTANT DE DIRECTION Demande d enregistrement au Répertoire national des certifications s SECRETAIRE ASSISTANT DE DIRECTION FICHE 6 INGENIERIE : REFERENTIEL D ACTIVITES ET REFERENTIEL DE CERTIFICATION Domaine d activités 1

Plus en détail

Convention N /DRxx/2011 relative à la transmission des données de l état civil et/ou des avis électoraux par internet

Convention N /DRxx/2011 relative à la transmission des données de l état civil et/ou des avis électoraux par internet Ministère de l'économie, des finances et de l industrie Institut national de la statistique et des études économiques Commune de Département Direction régionale de Convention N /DRxx/2011 relative à la

Plus en détail

Le processus de certification GOTS Global organic Textile Standard

Le processus de certification GOTS Global organic Textile Standard Le processus de certification GOTS Global organic Textile Standard Référentiel en vigueur disponible sur http://www.global-standard.org ou transmis sur simple demande. 1 Sommaire 1/ Référentiel GOTS International

Plus en détail

L'Autorité de régulation des communications électroniques et des postes,

L'Autorité de régulation des communications électroniques et des postes, Décision n 2013-0485 de l'autorité de régulation des communications électroniques et des postes en date du 25 juin 2013 autorisant la société NOVEA à exercer la prestation de services postaux relatifs

Plus en détail

Vous venez de faire l acquisition d une balise GPS LocBox : Nous vous souhaitons la bienvenue dans l univers

Vous venez de faire l acquisition d une balise GPS LocBox : Nous vous souhaitons la bienvenue dans l univers Vous venez de faire l acquisition d une balise GPS LocBox : Nous vous souhaitons la bienvenue dans l univers Votre interface de géolocalisation et de configuration à distance est accessible depuis le site

Plus en détail

NOTICE D INFORMATION FORMATIONS AUXILIAIRES AMBULANCIERS

NOTICE D INFORMATION FORMATIONS AUXILIAIRES AMBULANCIERS NOTICE D INFORMATION FORMATIONS AUXILIAIRES AMBULANCIERS Ecole gérée par le Chu de Dijon dotée d une subvention de fonctionnement du Conseil Régional de Bourgogne Description du métier L auxiliaire Ambulancier

Plus en détail

NOR: DEVT1428323A. Version consolidée au 13 septembre 2015

NOR: DEVT1428323A. Version consolidée au 13 septembre 2015 Arrêté du 7 mai 2015 relatif aux tâches essentielles pour la sécurité ferroviaire autres que la conduite de trains, pris en application des articles 6 et 26 du décret n 2006-1279 du 19 octobre 2006 modifié

Plus en détail

Mode d emploi et informations pratiques

Mode d emploi et informations pratiques Mode d emploi et informations pratiques Comment naviguer dans l espace associatif? Remplir la page «Identification, adresse du siège social» Remplir la page «Identification des personnes en charge de l

Plus en détail

Suivi des modifications

Suivi des modifications Suivi des modifications Edition Date Modifications Phase expérimentale 25 avril 2008 1.0 30 mai 2011 1.1 7 avril 2014 Première rédaction pour la phase expérimentale, diffusée sous le n 915 SGDN/DCSSI/SDR

Plus en détail

1. Généralités DIRECTION DES CONTRIBUTIONS DIRECTES. Circulaire du directeur des contributions RIUE n 2 (consolidée) RIUE n 2 (consolidée)

1. Généralités DIRECTION DES CONTRIBUTIONS DIRECTES. Circulaire du directeur des contributions RIUE n 2 (consolidée) RIUE n 2 (consolidée) DIRECTION DES CONTRIBUTIONS DIRECTES Circulaire du directeur des contributions RIUE n 2 (consolidée) RIUE n 2 (consolidée) Objet : Définition du format d échanges électroniques relatif à l article 9 paragraphe

Plus en détail

http://www.cid-france.com Accès à la zone Membres

http://www.cid-france.com Accès à la zone Membres 5, rue Ampère Z.I. Actipôle Anjou 49450 Saint André de la Marche FRANCE Tél.: +33 (0) 241 644 786 Fax: +33 (0) 241 621 271 Mob. FP: +33 (0) 685 366 172 Mob. MD: +33 (0) 685 366 731 http://www.cid-france.com

Plus en détail

ORGANISATION DE MANIFESTATIONS ET DE GRANDS RASSEMBLEMENTS

ORGANISATION DE MANIFESTATIONS ET DE GRANDS RASSEMBLEMENTS 29 avril 2015 PRÉFET DU GERS ORGANISATION DE MANIFESTATIONS ET DE GRANDS RASSEMBLEMENTS DÉFINITIONS «Manifestation» : rassemblement de personnes sur la voie publique. Toute manifestation est soumise à

Plus en détail

vu le traité sur le fonctionnement de l Union européenne, et notamment son article 192, paragraphe 1,

vu le traité sur le fonctionnement de l Union européenne, et notamment son article 192, paragraphe 1, 27.6.2014 Journal officiel de l Union européenne L 189/135 RÈGLEMENT (UE) N o 660/2014 DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL du 15 mai 2014 modifiant le règlement (CE) n o 1013/2006 concernant les transferts

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L'ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L'ÉNERGIE Arrêté du 24 novembre 2014 relatif aux modalités d application de l audit énergétique prévu

Plus en détail

SOMMAIRE. 1. Procédures applicables lorsque les déclarations fiscales ne faisaient pas l objet d une télé-procédure... 4

SOMMAIRE. 1. Procédures applicables lorsque les déclarations fiscales ne faisaient pas l objet d une télé-procédure... 4 1 SOMMAIRE INTRODUCTION... 3 TITRE I - SITUATION JUSQU AU DECRET DU 30 MARS 2012... 4 1. Procédures applicables lorsque les déclarations fiscales ne faisaient pas l objet d une télé-procédure... 4 1.1.

Plus en détail

MANAO Conditions générales de vente au 01/11/2012

MANAO Conditions générales de vente au 01/11/2012 Préambule 1.1 Les Conditions Générales de vente de la société MANAO comprennent 3 titres qui sont indissociables : Titre 1 : Contrat commercial Titre 2 : Licence d utilisation des logiciels MANAO Titre

Plus en détail

CONCOURS «DE LA ROBUSTESSE À LA TONNE» DE MICHELIN Michelin Amérique du Nord (Canada) inc. Règlement officiel

CONCOURS «DE LA ROBUSTESSE À LA TONNE» DE MICHELIN Michelin Amérique du Nord (Canada) inc. Règlement officiel CONCOURS «DE LA ROBUSTESSE À LA TONNE» DE MICHELIN Michelin Amérique du Nord (Canada) inc. Règlement officiel 1. Le présent concours est tenu par Michelin Amérique du Nord (Canada) inc. (les «organisateurs

Plus en détail

Accord cadre à bons de commande de services. Lettre de Consultation

Accord cadre à bons de commande de services. Lettre de Consultation Accord cadre à bons de commande de services ACCORD CADRE À BONS DE COMMANDE A PRO- CÉDURE ADAPTÉE N 2015-A05 Lettre de Consultation Pouvoir Adjudicateur : UNIVERSITE DE BRETAGNE OCCIDENTALE Présidence

Plus en détail

Document Diffusé : Personnel de Saint honoré Audit Demandeur de certification Examinateurs

Document Diffusé : Personnel de Saint honoré Audit Demandeur de certification Examinateurs PCP- SMQ- 003 03/09/2012 V5 Page 1 sur 11 Document Diffusé : Personnel de Saint honoré Audit Demandeur de certification Examinateurs Version Rév Date Rédigée Vérifiée Approuvée V5 Ajout des conditions

Plus en détail

Je vous communique ci-dessous la synthèse de l inspection ainsi que les principales demandes et observations qui en résultent.

Je vous communique ci-dessous la synthèse de l inspection ainsi que les principales demandes et observations qui en résultent. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE STRASBOURG Strasbourg, le 10 juin 2016 N/Réf. : CODEP-STR-2016-023737 Monsieur le directeur (du CH de Sarreguemines) Hôpital de Freyming-Merlebach Service de Médecine Nucléaire

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS DIRECTION GÉNÉRALE DES IMPÔTS 13 K-2-05 N 64 du 8 AVRIL 2005 TRANSFERT DES DONNEES FISCALES ET COMPTABLES (TDFC). CAMPAGNE 2005 : MISES À JOUR DU BOI 13 K-1-04 NOR : BUD L

Plus en détail

Manuel pour les intermédiaires et les revendeurs finaux

Manuel pour les intermédiaires et les revendeurs finaux Manuel pour les intermédiaires et les revendeurs finaux Version 1.2 Page 1 sur 12 Table des matières 1. Cadre légal 1.1. Obligation de collecte 1.2. Quels sont les appareils qui relèvent de l obligation

Plus en détail

PRINCIPES ORGANISATEURS 1- UN DECOUPAGE REGIONAL ET UN PARTENARIAT ACADEMIQUE. La directrice de l agence pour l enseignement français à l étranger

PRINCIPES ORGANISATEURS 1- UN DECOUPAGE REGIONAL ET UN PARTENARIAT ACADEMIQUE. La directrice de l agence pour l enseignement français à l étranger La directrice de l agence pour l enseignement français à l étranger à mesdames et messieurs les chefs des postes diplomatiques et consulaires à l attention de mesdames et messieurs les conseillers de coopération

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Nations Unies Conseil économique et social ECE/TRANS/WP.30/AC.2/2012/4 Distr. générale 30 novembre 2011 Français Original: anglais Commission économique pour l Europe Comité de gestion de la Convention

Plus en détail

Internet Charte d'utilisation sur le lieu de travail

Internet Charte d'utilisation sur le lieu de travail Internet Charte d'utilisation sur le lieu de travail Ce document permet de préciser les conditions d'utilisation d'internet dans le respect des droits et libertés de chacun Modèle de charte d utilisation

Plus en détail

Limesurvey : Descriptif des panneaux de configuration

Limesurvey : Descriptif des panneaux de configuration I. Panneau «Administration» Dans la majorité des cas, les icônes et ne vous concerneront pas. Seul un utilisateur disposant d un profil «Super administrateur» peut créer des utilisateurs et des groupes

Plus en détail

Guide du. www.petit-quevilly.fr

Guide du. www.petit-quevilly.fr Guide du PERMIS de DÉMOLIR www.petit-uevilly.fr le permis de démolir Démarche à effectuer > Quels sont les travaux soumis à Permis de Démolir? La démolition de toutes les constructions, uelue soit la taille

Plus en détail

Procédure de certification phytosanitaire à l exportation mise en place par le service régional de l alimentation d Île-de-France

Procédure de certification phytosanitaire à l exportation mise en place par le service régional de l alimentation d Île-de-France PRÉFET DE LA RÉGION D ÎLE-DE-FRANCE Direction Régionale et Interdépartementale de l Alimentation, de l Agriculture et de la Forêt Service Régional de l'alimentation Tél. : 01 41 73 48 00 Courriel : sral-rungis.draaf-ile-de-france@agriculture.gouv.fr

Plus en détail

LOCATION LONGUE DUREE D'UNE CHARGEUSE

LOCATION LONGUE DUREE D'UNE CHARGEUSE MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES LOCATION LONGUE DUREE D'UNE CHARGEUSE Marché à procédure adaptée Règlement de la consultation Date et heure limites de réception des offres : Mardi

Plus en détail

ADDENDUM AU MANUEL D APPLICATION PRATIQUE DU RÈGLEMENT INN

ADDENDUM AU MANUEL D APPLICATION PRATIQUE DU RÈGLEMENT INN ADDENDUM AU MANUEL D APPLICATION PRATIQUE DU RÈGLEMENT INN Ce document est un addendum à la première édition du manuel d application pratique du règlement (CE) n 1005/2008 du Conseil du 29 septembre 2008

Plus en détail

UNION DES COMORES Unité Solidarité Développement MINISTERE DE L AGRICULTURE, DE LA PECHE, DE L INDUSTRIE, DE L ARTISANAT ET DE L ENVIRONNEMENT.

UNION DES COMORES Unité Solidarité Développement MINISTERE DE L AGRICULTURE, DE LA PECHE, DE L INDUSTRIE, DE L ARTISANAT ET DE L ENVIRONNEMENT. UNION DES COMORES Unité Solidarité Développement MINISTERE DE L AGRICULTURE, DE LA PECHE, DE L INDUSTRIE, DE L ARTISANAT ET DE L ENVIRONNEMENT. D ACCORD DE PECHE ENTRE L UNION DES COMORES ET L ASOCIACION

Plus en détail

ecdf Plateforme électronique de Collecte des Données Financières

ecdf Plateforme électronique de Collecte des Données Financières ecdf Plateforme électronique de Collecte des Données Financières DOCUMENTATION DES DEMANDES D ACCES POUR DEVELOPPEURS CENTRE DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION DE L ÉTAT Ver : 1.0 Sommaire SOMMAIRE 1 1.

Plus en détail

Missions de contrôle technique, de coordination SPS et de diagnostic amiante avant travaux dans le cadre de la relocalisation, en un seul site, des

Missions de contrôle technique, de coordination SPS et de diagnostic amiante avant travaux dans le cadre de la relocalisation, en un seul site, des PROCEDURE ADAPTEE (article 28 du CMP) < 90 000 H.T. Missions de contrôle technique, de coordination SPS et de diagnostic amiante avant travaux dans le cadre de la relocalisation, en un seul site, des activités

Plus en détail

Règlement de la Consultation

Règlement de la Consultation MARCHE PUBLIC DE PRESTATIONS DE SERVICE Commune de CUVAT - FABRICATION ET LIVRAISON DE REPAS EN LIAISON FROIDE POUR LA COMMUNE DE CUVAT Date et heure limites de réception des offres MARDI 31 MAI 2016 à

Plus en détail

Paiement et modalités

Paiement et modalités Paiement et modalités Paiement des dépôts En vigueur le 11 janvier 2016 MC Marque de commerce de la Société canadienne des postes. MO Marque officielle de la Société canadienne des postes. postescanada.ca/servicespostaux

Plus en détail

PREFET DES COTES-D ARMOR

PREFET DES COTES-D ARMOR PREFET DES COTES-D ARMOR direction départementale des territoires et de la mer service eau, environnement, forêt Arrêté portant prescriptions spécifiques à déclaration, en application de l'article L. 214-3

Plus en détail

Conditions de fourniture de la Carte professionnelle des agents de police municipale

Conditions de fourniture de la Carte professionnelle des agents de police municipale Conditions de fourniture de la Carte professionnelle des agents de police municipale Conformément à l article 3.7 du Code des Marchés P ublics, au décret du n 2006-1436 du 24 novembre 2006 pris en application

Plus en détail

FOURNITURE, INSTALLATION ET MAINTENANCE D UN SYSTEME DE BILLETTERIE INFORMATISEE ET DE CONTROLE D ACCES POUR LE MUSEE CAMILLE CLAUDEL

FOURNITURE, INSTALLATION ET MAINTENANCE D UN SYSTEME DE BILLETTERIE INFORMATISEE ET DE CONTROLE D ACCES POUR LE MUSEE CAMILLE CLAUDEL MARCHES PUBLICS DE TECHNIQUES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION REGLEMENT DE LA CONSULTATION VILLE DE NOGENT SUR SEINE 27, Grande rue Saint Laurent 10 400 NOGENT SUR SEINE Objet de la consultation

Plus en détail

NE PAS REMPLIR NI SIGNER CET EXEMPLAIRE

NE PAS REMPLIR NI SIGNER CET EXEMPLAIRE NE PAS REMPLIR NI SIGNER CET EXEMPLAIRE CONVENTION RELATIVE AU CONTRÔLE DE LÉGALITÉ DÉMATÉRIALISÉ (PROJET ACTES) PASSÉE ENTRE LA PRÉFECTURE DE MEURTHE-ET-MOSELLE représentée par le préfet et LA COMMUNE

Plus en détail

PREAMBULE : OBJECTIFS DE LA CONVENTION... 3 1. PARTIES PRENANTES A LA CONVENTION... 4

PREAMBULE : OBJECTIFS DE LA CONVENTION... 3 1. PARTIES PRENANTES A LA CONVENTION... 4 Convention entre le Préfet des Alpes-Maritimes et le Syndicat mixte d aménagement et de gestion du Parc naturel régional des Préalpes d Azur relative à la télétransmission des actes soumis au contrôle

Plus en détail

DIVISION DE LILLE Lille, le 18 septembre 2015

DIVISION DE LILLE Lille, le 18 septembre 2015 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE LILLE CODEP-LIL-2015-038319 FG/EL Lille, le 18 septembre 2015 Monsieur le Dr X Centre Médical du Littoral 173, Route de Desvres 62280 SAINT MARTIN BOULOGNE Objet : Inspection

Plus en détail

(R.C.) Marché n 07_07. Appel d offres ouvert. Rédaction, conception, illustration, impression et routage du rapport d activité de l Afsset

(R.C.) Marché n 07_07. Appel d offres ouvert. Rédaction, conception, illustration, impression et routage du rapport d activité de l Afsset REGLEMENT DE LA CONSULTATION (R.C.) Marché n 07_07 Appel d offres ouvert Rédaction, conception, illustration, impression et routage du rapport d activité de l Afsset 1 OBJET... 2 2 POUVOIR ADJUDICATEUR...

Plus en détail

ENTENTE DE SERVICES. (ci-après «l Entente de services») ENTRE

ENTENTE DE SERVICES. (ci-après «l Entente de services») ENTRE ENTENTE DE SERVICES Utilisation de la plateforme de formation en ligne de l Université Laval et de ses services de soutien techniques pour la tenue d activités de développement professionnel continu par

Plus en détail

Information. Instruction technique SG/SM/SDPS/2015-935 04/11/2015. Date de mise en application : Immédiate Diffusion : Tout public

Information. Instruction technique SG/SM/SDPS/2015-935 04/11/2015. Date de mise en application : Immédiate Diffusion : Tout public Information Secrétariat général Service de la modernisation Sous-direction du pilotage des services Bureau du pilotage des projets de modernisation 78, rue de Varenne 75349 PARIS 07 SP 0149554955 Instruction

Plus en détail

Règlement intérieur du comité technique national de La Poste

Règlement intérieur du comité technique national de La Poste DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES Direction des Relations Sociales, des Règles RH et du Logement Social Destinataires Tous services Contact : Charlotte de Léobardy Tél : 01 55 44 23 92 Fax : E-mail : charlotte.de-leobardy@laposte.fr

Plus en détail

Orléans, le 23 avril 2013. Monsieur le Directeur de la Mutualité Française du Cher 12 Boulevard Gambetta 18200 BOURGES

Orléans, le 23 avril 2013. Monsieur le Directeur de la Mutualité Française du Cher 12 Boulevard Gambetta 18200 BOURGES RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION D'ORLÉANS INSNP-OLS-2013-0585 Orléans, le 23 avril 2013 Monsieur le Directeur de la Mutualité Française du Cher 12 Boulevard Gambetta 18200 BOURGES BJET : Inspection n INSNP-OLS-2013-0585

Plus en détail

MODIFICATIONS DE MELUSINE ENTRE LES VERSIONS 2015.00 ET 2016.00

MODIFICATIONS DE MELUSINE ENTRE LES VERSIONS 2015.00 ET 2016.00 MODIFICATIONS DE MELUSINE ENTRE LES VERSIONS 2015.00 ET 2016.00 La version 2016.00 que vous trouverez ci-jointe ou en téléchargement apporte les modifications décrites ci-après. Si vous possédez déjà une

Plus en détail

Marché de fournitures. Lettre de Consultation (3 lots)

Marché de fournitures. Lettre de Consultation (3 lots) Marché de fournitures MARCHÉ A PROCÉDURE ADAPTÉE N 2016-109 Lettre de Consultation (3 lots) Pouvoir Adjudicateur : UNIVERSITE DE BRETAGNE OCCIDENTALE Présidence Service de la commande publique 3, rue des

Plus en détail

ANNEXE : PROCEDURE DE SUIVI DES TEMPS VIA TEMPO

ANNEXE : PROCEDURE DE SUIVI DES TEMPS VIA TEMPO ANNEXE : PROCEDURE DE SUIVI DES TEMPS VIA TEMPO ANNEXE : PROCEDURE DE SUIVI DES TEMPS - 2 - I. Définition du périmètre du dispositif de suivi des temps - 2 - A. Périmètre des activités suivies - 2-1. Les

Plus en détail

REGLEMENT DE LA CONSULTATION INSTALLATION ELECTRIQUE DE PANNEAUX D INFORMATION.

REGLEMENT DE LA CONSULTATION INSTALLATION ELECTRIQUE DE PANNEAUX D INFORMATION. REGLEMENT DE LA CONSULTATION INSTALLATION ELECTRIQUE DE PANNEAUX D INFORMATION. PERSONNE PUBLIQUE : MAIRIE D HAILLICOURT OBJET DU MARCHE : Installation électrique de panneaux d information. PROCEDURE :

Plus en détail

Comment utiliser les formulaires dynamiques

Comment utiliser les formulaires dynamiques Comment utiliser les formulaires dynamiques Un formulaire dynamique permet de nombreux contrôles avant son traitement (zones obligatoires, calculs automatiques ). Les formulaires que vous allez utiliser

Plus en détail

Ordonnance sur l infrastructure aéronautique

Ordonnance sur l infrastructure aéronautique Ordonnance sur l infrastructure aéronautique (OSIA) Projet Modification du Le Conseil fédéral suisse arrête: I L ordonnance du 23 novembre 1994 1 sur l infrastructure aéronautique est modifiée comme suit:

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCONOMIE, DE L INDUSTRIE ET DU NUMÉRIQUE Arrêté du 10 juin 2015 portant modification de l arrêté du 24 avril 2008 relatif aux redevances de

Plus en détail

Projet de loi n o 156

Projet de loi n o 156 PREMIÈRE SESSION TRENTE-SIXIÈME LÉGISLATURE Projet de loi n o 156 Loi modifiant la Loi sur la qualité de l environnement et d autres dispositions législatives relativement à la protection et à la réhabilitation

Plus en détail

Convention de participation dans le cadre de la mise en place de la protection sociale complémentaire en matière de santé des agents du SITURV

Convention de participation dans le cadre de la mise en place de la protection sociale complémentaire en matière de santé des agents du SITURV SITURV Syndicat mixte issu de la fusion du Syndicat Intercommunal des Transports Urbains de la Région de Valenciennes et du Syndicat Intercommunal pour la Promotion de l Enseignement Supérieur conformément

Plus en détail

FORMAT D ECHANGES ETABLISSEMENTS DE SOINS - AMC RM-EH PROJET ROC NORME D'ECHANGES DE FLUX RETOUR DE FACTURATION. Spécifique aux Hôpitaux publics

FORMAT D ECHANGES ETABLISSEMENTS DE SOINS - AMC RM-EH PROJET ROC NORME D'ECHANGES DE FLUX RETOUR DE FACTURATION. Spécifique aux Hôpitaux publics 1 PROJET ROC NORME D'ECHANGES DE FLUX RETOUR DE FACTURATION Spécifique aux Hôpitaux publics Validation Validation - Révisions Comité de validation 05/2013 V1.0 En attente de validation Historique des révisions

Plus en détail

La gestion des formulaires sur l ENT

La gestion des formulaires sur l ENT La gestion des formulaires sur l ENT Ce didacticiel est issu de l aide en ligne de la société Kosmos à propos de l ENT Midi-Pyrénées L y c é e D é o d a t d e S é v e r a c Page 1 L y c é e D é o d a t

Plus en détail

Contrat de licence d utilisation TaxMate

Contrat de licence d utilisation TaxMate Contrat de licence d utilisation TaxMate 1. Définitions Les définitions suivantes s appliquent au présent Contrat : 1.1. Progiciel TaxMate : logiciel destiné à la calculation de l impôt des sociétés, édité

Plus en détail