Présentation du Texte national pour l orientation de la catéchèse en France

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Présentation du Texte national pour l orientation de la catéchèse en France"

Transcription

1 Présentation du Texte national pour l orientation de la catéchèse en France Une catéchèse pour tous et pour tous les âges de la vie. C est en substance l objectif du Texte national pour l orientation de la catéchèse en France et principes d organisation, publié en 2006 par la Conférence des évêques de France. Cet ouvrage est l aboutissement d un travail engagé par les évêques en 2001, mais qui trouve sa source en 1996 dans Proposer la foi dans la société actuelle. Ce nouveau document reprend les deux textes sur la responsabilité catéchétique de l Église en France adoptés par l Assemblée plénière des évêques à Lourdes, en novembre Le premier, intitulé Texte national pour l orientation de la catéchèse en France, est une réflexion fondamentale dont l élaboration était prévue dans le Directoire général pour la catéchèse, le document de référence pour l Église universelle publié en 1997 qui recommandait la mise en œuvre d orientations adaptées à la situation de chaque pays. Il a reçu l approbation de la Congrégation pour le clergé (recognitio), à Rome. Ce texte est complété par des Propositions pour l organisation de l action catéchétique en France qui visent à orienter la pratique de la catéchèse dans chaque diocèse, sous la responsabilité de l évêque. «Comment transmettre la foi dans le contexte de crise de transmission générale que connaît la société tout entière?», s interroge le cardinal Jean-Pierre Ricard, archevêque de Bordeaux et alors président de la Conférence des évêques de France, dans la préface de ce nouveau document de référence de la catéchèse en France. Cette «question a dominé l intense réflexion qui a accompagné l élaboration de ces deux textes». L évidence chrétienne s estompe dans notre société et pourtant la quête de sens, la recherche de la Vérité, les pierres d attente ne manquent pas. Aujourd hui, il ne s agit pas de faire grandir la foi, mais de la faire naître. Les évêques ont fait entendre pour tous les catholiques un appel à «aller au cœur de la foi». Le renouveau de la catéchèse passe par le renouveau de la foi et des communautés en resituant le mystère pascal comme fondateur de toute vie chrétienne. C est pourquoi les évêques ont fait le choix de la pédagogie d initiation, pratiquée par les Pères de l Église. Partant du constat que la responsabilité catéchétique répond à un besoin d éducation permanente de la foi, les évêques ont souhaité élargir le champ de la catéchèse. «Catéchiser, c est former des chrétiens», a ainsi rappelé Mgr Dufour qui estime que ce document exprime «le désir d un renouveau». Pour cela, il faut «donner au mot catéchèse une résonance qui couvre tous les âges de la vie». Trois convictions fortes portent la nouvelle orientation : la catéchèse s inscrit dans la mission d évangélisation de l Eglise ; elle sera guidée par la pédagogie du Christ, catéchète et initiateur ; la catéchèse sera vécue dans des communautés missionnaires. Repères 1996 : Publication de Proposer la foi dans la société actuelle 1997 : Publication du Directoire général de la catéchèse 2001 : Ouverture de la réflexion des évêques sur le dossier de la catéchèse 2005 : Adoption par l Assemblée plénière du Texte national pour l orientation de la catéchèse en France et des Propositions pour l organisation de l action catéchétique en France 1

2 2006 : Recognitio par la Congrégation pour le clergé du Texte national pour l orientation de la catéchèse en France. Le premier volet est une réflexion fondamentale. Elle replace la responsabilité catéchétique de l Eglise envers tous les âges de la vie au cœur de la communauté chrétienne. L environnement a bougé dans la société actuelle. Les parcours des personnes sont variés et éclatés. Leurs demandes de foi surgissent dans des lieux et moments très divers souvent là où l Eglise ne les attend pas. Le document clarifie comment la responsabilité en matière de catéchèse s impose aujourd hui à l Eglise. Le second volet, plus organisationnel, définit les formes concrètes par lesquelles existera la proposition catéchétique de l Eglise dans les diocèses de France. Alors qu on vient d une période où la catéchèse se résumait pratiquement à la proposition du catéchisme aux enfants, quatre axes d organisation sont aujourd hui proposés s appuyant sur des lieux d Eglise variés, sur les différentes étapes de la vie, sur l intuition catéchuménale, sur l importance du dimanche. Première partie 1. La catéchèse vécue dans des communautés missionnaires La catéchèse est appelée à se situer résolument dans une volonté d évangélisation et les communautés invitées à prendre conscience de leur vocation en vivant toujours davantage du mystère pascal, et par leur existence et leur manière de vivre, à être des signes pour le monde d aujourd hui et particulièrement pour les catéchisés. La catéchèse est ainsi placée d emblée au cœur de la mission d évangélisation, elle est vécue dans des communautés missionnaires. «Le but définitif de la catéchèse est de mettre quelqu un non seulement en contact mais en communion, en intimité avec le Christ» (Exhortation apostolique catechesi tradendae, n 5). L affirmation que c est Jésus-Christ qui initie est le fil conducteur de la démarche. L action catéchétique de l Eglise s enracine dans l œuvre du Christ qui envoie l Eglise. Celle-ci, présente au monde, va au devant des hommes pour leur proposer la foi. Pour donner à la catéchèse son dynamisme missionnaire, il faut l inscrire au cœur de la communion ecclésiale. Chaque communauté chrétienne, particulièrement la paroisse, porte l Evangile en s efforçant de rassembler les fidèles, en invitant les uns et les autres à transformer leur existence au contact de l Evangile, en invitant ses membres à dialoguer avec ceux qui les entourent et à rendre compte de leur foi,en célébrant la liturgie. Tout n est pas catéchèse. La catéchèse est ce que la communauté chrétienne propose à ceux qui librement veulent participer à son expérience et à sa connaissance de la foi. Le marqueur de la catéchèse c est «la pédagogie d initiation», c'est-à-dire toute démarche qui travaille à rendre effectif chez une personne l accueil de Dieu qui attire à lui. Dans un monde qui bouge, une société complexe, où les choses ne vont plus de soi où les repères semblent devenir relatifs, il nous faut proposer un chemin possible pour grandir dans la foi, pour découvrir la richesse d être chrétien. La pédagogie d initiation est l acte de 2

3 croyants qui apportent aux personnes tout ce qui pourra leur permettre de «se tenir dans la vie en croyants».(aller au cœur de la foi, p.13) Pour respecter la diversité des parcours et les attentes variées, les histoires individuelles contrastées, une forme unique de mise en œuvre serait problématique. Il faut déployer le choix de la pédagogie d initiation au travers des formes diversifiées et complémentaires du ministère de la Parole : Une catéchèse ordonnée (ce qui veut dire présentant la foi de l Eglise) doit pouvoir être proposée à tout âge, centrée sur le noyau de l expérience chrétienne et donnant les ressources nécessaires pour grandir et prendre appui dans la foi. Une catéchèse qui favorise des initiatives de «première annonce». Première parce qu elle conduit à une conversion. Ce sont des propositions ponctuelles qui suscitent de l intérêt, invitent à un chemin de foi. Une éducation permanente de la foi dans des propositions qui permettent de nourrir et de faire mûrir la foi tout au long de la vie. L action catéchétique se vit dans la communion ecclésiale. L action catéchétique a besoin d un «bain de vie ecclésiale», expression faisant référence à la symbolique baptismale et au lieu vital qu est l Eglise elle-même dans la communion de ses membres et de ses communautés. On pourra aussi parler d «écosystème» c'est-à-dire de l environnement nourricier nécessaire à la croissance de la foi. Le DGC dit «la communauté elle-même est une catéchèse vivante. En vertu de ce qu elle est, elle annonce, célèbre, agit et demeure toujours le lieu vital, indispensable et premier de la catéchèse» (DGC n 141) La communauté donne à la catéchèse un milieu nourricier : quand elle se nourrit de la Parole de Dieu, quand elle se laisse conduire par ce que la liturgie lui fait vivre comme itinéraire de foi, quand elle puise sa dynamique dans la vie sacramentelle, quand elle propose des lieux pour partager les questions de foi, quand elle vit l attention aux autres et la charité, quand elle a le souci des petits, quand elle participe à la vie de la cité en y attestant l amour de Dieu, quand elle vit le pardon et la réconciliation, quand elle découvre l Esprit à l œuvre dans le monde. La communauté exerce également une fonction maternelle à l égard de la catéchèse en nourrissant et fortifiant l éclosion de la vie de foi dans le cœur des fidèles. Les prêtres ont à cet égard une responsabilité particulière pour aider les communautés à exercer cette fonction en prenant conscience de leur vocation à être ce milieu nourricier. La catéchèse introduit à la vie ecclésiale. Pour découvrir que la vie de communauté découle de la relation au Christ alors que le contexte porte plutôt à un rapport individuel, des propositions spécifiques permettront de construire cette «affiliation». Des temps de catéchèse organisés dans le cadre du rassemblement dominical favorisent une expérience de l Eglise comme communauté de croyants. Les étapes liturgiques célébrées avec l assemblée dominicale rythment la proposition catéchétique liée aux sacrements. Les temps conviviaux permettent le partage entre toutes les générations. 3

4 2. Le mystère de Pâques au cœur de l initiation Le mystère pascal est au cœur de l expérience chrétienne. L événement de la mort et de la résurrection de Notre Seigneur place au cœur de la catéchèse une personne : Jésus mort et ressuscité. C est cette expérience pascale qui marque l identité chrétienne. L événement central de l expérience chrétienne c est la Révélation : Dieu se communique aux hommes pour les convertir et les appeler à lui. C est en son fils Jésus qu il se fait connaître tel qu il est. Par le Christ nous sommes introduits dans le mystère de son amour, dans le don total qu il fait de lui-même. Avec Jésus tous peuvent se découvrir aimés jusqu à l extrême. Cette expérience est spirituelle parce que l on ne peut dire «Jésus est Seigneur» sans être conduit par l Esprit Saint. Cette expérience de la Révélation est trinitaire. L initiation introduit dans l expérience chrétienne par tout un chemin Pour entrer dans cette expérience de l Eglise il faut parcourir un chemin, un itinéraire, tout au long d un processus de maturation. Sur ce chemin il y aura des avancées et des reculs. La vie de la communauté chrétienne fait partie de l initiation parce qu elle propose «un bain de vie ecclésiale». L initiation ouvre à l intelligence de la foi. Elle ne s oppose pas à la fonction d enseignement. En introduisant dans l expérience que porte l Eglise, elle honore un contenu objectif de la foi. L initiation provoque au choix et à la décision. Aujourd hui plus que jamais la foi chrétienne est une décision personnelle et un choix. La rencontre de la nouveauté de l Evangile conduit à un bouleversement, une conversion qui renouvelle profondément le regard sur la vie. La liturgie est le lieu où l Elise expérimente pour elle-même la foi dans toute sa richesse. C est un lieu vivant de l initiation : dans le langage de la beauté, les attitudes, les gestes et paroles qu elle fait vivre. «L Eglise croit comme elle prie». 3. Les points d appui d une pédagogie d initiation en catéchèse «L expression «pédagogie d initiation» nous fait sans doute spontanément penser à une nouvelle méthode, à une nouvelle manière de faire. Voici que ce mot d initiation nous fait regarder ailleurs, vers une manière d être l Eglise dans la société actuelle. Ce choix ne concerne pas seulement les catéchistes mais les communautés chrétiennes tout entières qui doivent se mettre «en état d initiation», c'est-à-dire accueillir et percevoir ce qui nous fait tous croyants, ce qui nous donne le courage de tenir dans la vie en croyants.» (JC Reichert) Chacune des modalités catéchétiques doit nécessairement s appuyer sur les sept éléments qui fondent la pédagogie d initiation. Qu est-ce qu une pédagogie de l initiation? Elle s inspire de la pédagogie du Christ. Ce n est pas une méthode mais une manière d être, une pédagogie centrée sur la personne, avec le souci de lui permettre de rencontrer un certain nombre de médiations lui permettant de faire un chemin. C est mettre l autre sur ce chemin de l expérience chrétienne. La catéchèse devient moins de l ordre du «savoir» mais prend en compte l être tout entier de la personne, elle est plus enracinée dans la Parole de Dieu et plus en lien avec la liturgie. 4

5 7 points d appuis d une pédagogie de l initiation La pédagogie de l initiation requiert la liberté des personnes. Elle demande d organiser des «sas» où pourra s exercer le libre choix des personnes. Elle ne présuppose pas des participants qu ils baignent déjà dans la culture chrétienne. Elle respecte les questions, demandes et désirs qu ils portent La pédagogie de l initiation demande de la durée. Elle fait parcourir un itinéraire avec des étapes et des phases successives. Elle cherche à favoriser le cheminement des personnes, c'est-à-dire leur maturation intérieure. La pédagogie de l initiation introduit les personnes dans la vie de foi en les aidant à percevoir qu elles ne sont pas les premiers à prendre ce chemin. Elle enracine dans l histoire bimillénaire de l Eglise, dans la culture, les choix et l aventure personnelle d aînés qui nous ont précédés. La pédagogie de l initiation s exprime tout particulièrement dans la démarche catéchuménale qui conduit des adultes, des jeunes ou des enfants non baptisés aux sacrements de l initiation chrétienne La pédagogie de l initiation prend sa source dans l Ecriture. Elle conduit aux textes bibliques pour favoriser et nourrir l expérience du dialogue que Dieu ne cesse de vouloir instaurer avec les hommes en leur parlant «comme avec des amis» La pédagogie de l initiation cherche à favoriser tout ce qui permet aux personnes, «chemin faisant» de se situer personnellement. Elle requiert une dynamique du choix. Elle aide les personnes à choisir en réponse à l appel qu elles auront reçu. La pédagogie de l initiation instaure un espace relationnel où les personnes peuvent exister, s exprimer et dire l essentiel dans le langage de leur diversité culturelle. Deuxième partie Propositions pour l organisation de la catéchèse Quatre points de vue diversifiés Parce que les attentes sont différentes et les situations contrastées selon les diocèses et à l intérieur des diocèses, parce que les moyens disponibles et les histoires locales appellent des rythmes différenciés ; il est nécessaire de dépasser aujourd hui une modalité unique d organisation de l action catéchétique. 4 principes d organisation une organisation de la catéchèse ordonnée à toutes les étapes de la vie une organisation de la catéchèse par lieux et regroupements de vie une organisation de la catéchèse articulée à l année liturgique une organisation de la catéchèse en réponse aux demandes sacramentelles 5

6 1- Une organisation de la catéchèse ordonnée à toutes les étapes de la vie. Une personne peut entrer en catéchèse à toute étape de sa vie. Des unités courtes appelées «modules» formeront chaque fois une proposition cohérente et justifiée. Les étapes de la vie sont des étapes du développement humain commun à plusieurs niveaux scolaires (de 7 à 12 ans, de 13 à 15 ans, de 16 à 19 ans) ou une période de la vie marquée par un événement particulier (mariage, naissance d'un enfant, départ à la retraite...). Une banque de modules sera constituée pour toutes les étapes de la vie. Le module est conçu comme un itinéraire avec une succession d'étapes, la première étant toujours une porte d'entrée que l'on peut franchir sans préalable. Cette réorganisation de la catéchèse tient compte de l'itinéraire personnel de chacun.. 2- Une organisation de la catéchèse par lieux et regroupements de vie. La famille, les mouvements, les aumôneries et les établissements catholiques d'enseignement sont appelés à prendre en charge la forme du ministère de la Parole appelée «première annonce». Ce terme désigne tout effort de formulation structurée, raisonnée, explicite et adaptée de la foi. L'Evangile doit rejoindre les hommes là où ils vivent: la famille, l'école catholique, les aumôneries, les mouvements. La première annonce se fait de façon ponctuelle, lors d'un événement, ou une occasion particulière. Elle est première parce qu'elle n'attend pas que quelqu'un soit déjà prêt pour s'approcher de lui et l'appeler à entrer en chemin. 3- Une organisation de la catéchèse articulée à l'année liturgique. Ce sont des temps de catéchèse dans le cadre du rassemblement dominical, au fil de l'année liturgique, où des personnes de divers âges et situations sont invitées à vivre le partage autour de la Parole de Dieu. La proposition est faite à un groupe où tous les âges sont mélangés, où il peut y avoir un partage entre générations. Articulés à l'année liturgique ces temps de rassemblement qui marqueront le temps, comme des rendez-vous, feront parcouru l'expérience de foi que vit l'eglise au cours de l'année liturgique lorsqu'elle parcourt les grands événements où Dieu se révèle dans son désir de salut pour tous. 4- Une organisation de la catéchèse en réponse aux demandes sacramentelles Il s'agit de proposer à l'occasion de tous les sacrements la démarche catéchuménale habituellement vécue par les personnes qui demandent le baptême. Dans une démarche catéchuménale l'avant, le pendant et l'après ont une égale importance. Le temps de la célébration est aussi important que le cheminement qui y conduit. Mais une démarche catéchuménale suppose un temps de catéchèse après la célébration. On l'appelle «mystagogie». Il aide les personnes à revenir sur ce qui leur est arrivé pour qu elles puissent en mesurer, après coup, l'impact pour une vie chrétienne. 4 documents ont été élaborés par le Service National de la Catéchèse et du Catéchuménat pour détailler chacune de ces modalités et permettre l élaboration de documents. Un cinquième propose des exemples de catéchèses mystagogiques. Une catéchèse ordonnée par modules aux étapes de la vie. SNCC Le Senevé Un appel à la première annonce dans les lieux de vie-sncc CRER Des itinéraires de type catéchuménal vers les sacrements SNCC Bayard Des temps de catéchèse communautaire pour l année liturgique SNCC Bayard Catéchèses mystagogiques pour aujourd hui - Habiter l eucharistie Christian SALENSON- Bayard Marie-Geneviève HESPEL 6

Charte des laïcs de l Assomption de Québec

Charte des laïcs de l Assomption de Québec Charte des laïcs de l Assomption de Québec, version au 12 juin 2009, page 1/5 Charte des laïcs de l Assomption de Québec Chapitre 1 er : Notre Esprit 1. Avènement du Règne de Dieu en nous et autour de

Plus en détail

SYNTHÈSE DES RÉPONSES AU QUESTIONNAIRE SUR LA

SYNTHÈSE DES RÉPONSES AU QUESTIONNAIRE SUR LA SYNTHÈSE DES RÉPONSES AU QUESTIONNAIRE SUR LA FORMATION DES CATÉCHÈTES Sur 48 diocèses présents à la session, nous avons reçu les réponses de 35 diocèses. (73%) 1. Dans votre diocèse, qui propose des formations

Plus en détail

Ouvrons nos portes! Nos amours de famille nous ouvrent à quelque chose d IMMENSE, quelque chose qu on ne peut même pas imaginer

Ouvrons nos portes! Nos amours de famille nous ouvrent à quelque chose d IMMENSE, quelque chose qu on ne peut même pas imaginer Pour un Québec Famille Ouvrons nos portes! Nos amours de famille nous ouvrent à quelque chose d IMMENSE, quelque chose qu on ne peut même pas imaginer Semaine Québécoise des Familles Célébration du 9 mai

Plus en détail

Feuille de route 2013-2016

Feuille de route 2013-2016 Archidiocèse de sherbrooke Vers un nouveau réseau de collaborations Feuille de route 2013-2016 Malgré les changements apportés, la diminution des ressources humaines et matérielles en milieu ecclésial

Plus en détail

L année Samuel PARTAGE DE PRATIQUES

L année Samuel PARTAGE DE PRATIQUES PARTAGE DE PRATIQUES L année Samuel Guillaume Villatte service diocésain des vocations de Pontoise Aperçu général L année Samuel accueille des jeunes de 18 à 25 ans sur une période de six mois, de novembre

Plus en détail

Le Baptême des petits enfants en 25 questions

Le Baptême des petits enfants en 25 questions Le Baptême des petits enfants en 25 questions 1. Les parents doivent-ils être baptisés pour demander le baptême de leur Non, puisque c est la personne qui va recevoir le baptême qui est concernée. Tous

Plus en détail

GUIDE POUR LA SÉQUENCE D ANIMATION SUR L ÉCRITURE DU PROJET

GUIDE POUR LA SÉQUENCE D ANIMATION SUR L ÉCRITURE DU PROJET GUIDE POUR LA SÉQUENCE D ANIMATION SUR L ÉCRITURE DU PROJET «Horizon 2013: Expérimentons ensemble de nouveaux chemins pour l ACI» RAPPEL DES ENJEUX L enjeu de ce temps de travail est multiple Grâce au

Plus en détail

SÉMINAIRE DE PARIS. Devenir prêtre Pourquoi pas moi?

SÉMINAIRE DE PARIS. Devenir prêtre Pourquoi pas moi? SÉMINAIRE DE PARIS Devenir prêtre Pourquoi pas moi? Être prêtre du diocèse de Paris 571 C est le nombre de prêtres du diocèse de Paris en activité. 2 Quel est le rôle d un prêtre à Paris? Après son ordination,

Plus en détail

Maquette : thierry.chappuis@sfr.fr - Imprimerie GATUSSO Aubagne - 04 42 70 70 70. Projet Pastoral. l École Lacordaire

Maquette : thierry.chappuis@sfr.fr - Imprimerie GATUSSO Aubagne - 04 42 70 70 70. Projet Pastoral. l École Lacordaire éc Maquette : thierry.chappuis@sfr.fr - Imprimerie GATUSSO Aubagne - 04 42 70 70 70 Projet Pastoral de l École Lacordaire ol e, co llè ge, lycée privés catholiques Projet Pastoral de l École Lacordaire

Plus en détail

MISSIONNAIRE MONDIALE

MISSIONNAIRE MONDIALE JOURNÉE MISSIONNAIRE MONDIALE DIMANCHE 18 OCTOBRE 2015 S informer Prier Partager Alessia GIULIANI/CPP/CIRIC Va, Je t envoie! QUÊTE MONDIALE POUR LA MISSION DOSSIER 12, rue Sala 69287 Lyon cedex 02 Tél.

Plus en détail

p. 50 Expliquer aux enfants qu ils devront faire cette page à la maison avec papa ou maman.

p. 50 Expliquer aux enfants qu ils devront faire cette page à la maison avec papa ou maman. Catéchèse 6 Pages 48 à 56 À prévoir avant la catéchèse Coin de prière avec Bible et cierge (briquet pour allumer le cierge) Un manuel pour chaque enfant Signets avec les devoirs à faire à la maison Hosties

Plus en détail

Document de référence pour le diaconat en Essonne

Document de référence pour le diaconat en Essonne Document de référence pour le diaconat en Essonne Illustrations ADECE - Communication Présentation du document Ce document est le document de référence du diocèse d Évry - Corbeil-Essonnes pour le diaconat.

Plus en détail

Une école de vie pour discerner :

Une école de vie pour discerner : Une école de vie pour discerner : Seigneur, enseigne-moi tes chemins Sœur Raphaëlle Fraternités monastiques de Jérusalem Nées au cœur de Paris, le jour de la Toussaint 1975, nos jeunes Fraternités monastiques

Plus en détail

Le projet pédagogique de la FNP

Le projet pédagogique de la FNP Une association, un mouvement, n existe que parce qu il poursuit un objectif. Dans son souci d accompagner les jeunes vers son objectif, le Patro s est défini un projet pédagogique. Celuici présentera

Plus en détail

Je viens vous préparer à cet évènement : L illumination des consciences

Je viens vous préparer à cet évènement : L illumination des consciences Je viens vous préparer à cet évènement : L illumination des consciences Cette révélation est donnée en français à Sulema, une femme née en 1954 au Salvador. Depuis plus de 30 ans, elle vit au Canada avec

Plus en détail

Poursuivre et élargir la route viatorienne Province du Canada : 2010-2014

Poursuivre et élargir la route viatorienne Province du Canada : 2010-2014 Poursuivre et élargir la route viatorienne Province du Canada : 2010-2014 Sommaire o Des défis o Une animation o Des responsabilités partagées o Un calendrier des principaux événements communautaires Chers

Plus en détail

TRAIT D UNION. Temps de Pâques, temps de Renouveau ÉDITORIAL. Paroisse Ste Marie de Batbielle. Sommaire

TRAIT D UNION. Temps de Pâques, temps de Renouveau ÉDITORIAL. Paroisse Ste Marie de Batbielle. Sommaire N 41 GRATUIT Pâques 2007 TRAIT D UNION Édito : Sommaire Temps de Pâques, temps de Renouveau Dessin : J. Véron-Durand Le Mot du Conseil Pastoral Horaires et Communications Paroisse Ste Marie de Batbielle

Plus en détail

«La chance de croire, recherche des hommes et don de Dieu»

«La chance de croire, recherche des hommes et don de Dieu» Journée diocésaine de Formation du 22 novembre 2012 «La chance de croire, recherche des hommes et don de Dieu» Intervention de Robert SCHLOTUS : «Croire est un acte anthropologique» Introduction C est

Plus en détail

«Le développement n a de sens que parce qu il permet à un plus grand nombre de jeunes de vivre l aventure du scoutisme»

«Le développement n a de sens que parce qu il permet à un plus grand nombre de jeunes de vivre l aventure du scoutisme» Créer et Animer des Réseaux de développement Pour les Responsables Locaux Développement et Réseaux/les coordinateur Développement et Réseaux des Pôles Développement «Le développement n a de sens que parce

Plus en détail

22 Nous Reconnaissons la force du pardon

22 Nous Reconnaissons la force du pardon 22 Nous Reconnaissons la force du pardon 23 Par le rite pénitentiel, les chrétiens se tournent vers Dieu pour lui demander son pardon. Dieu nous reçoit tels que nous sommes et nous pardonne pour que nous

Plus en détail

LISTE DES COURS BIBLIQUES PAR CORRESPONDANCE

LISTE DES COURS BIBLIQUES PAR CORRESPONDANCE LISTE DES COURS BIBLIQUES PAR CORRESPONDANCE Catégorie Numéro Série Leçon Bref résumé Remarques Le Nouveau Testament 0101 1 1 La sainte Bible Introduction Le Nouveau Testament 0102 1 2 Dieu Introduction

Plus en détail

«Soyez unis les uns les autres

«Soyez unis les uns les autres Objectifs : - Identifier et discerner les domaines où Dieu «Soyez unis les uns les autres par l affection fraternelle...» 1- Accueil (20 minutes) Quelles réflexions l étape précédente a-t-elle suscitées?

Plus en détail

Création d un groupe de réflexion, de formation, de prière et de service missionnaire pour les jeunes professionnels

Création d un groupe de réflexion, de formation, de prière et de service missionnaire pour les jeunes professionnels Création d un groupe de réflexion, de formation, de prière et de service missionnaire pour les jeunes professionnels Paroisse Saint-François-Xavier des missions étrangères Ce dossier présente les motivations

Plus en détail

PRIORITES REGIONALES DE L AFRIQUE

PRIORITES REGIONALES DE L AFRIQUE PRIORITES REGIONALES DE L AFRIQUE 1 ère partie : INTRODUCTION Préface: Il y a quatre ans, en 2006, le Dr. Eugenio Duarte a initié un processus qui a amené l Afrique à parler de son futur. Ces échanges

Plus en détail

2012/2013 SAINT-JEAN-DE-MONTMARTRE GRANDES ORIENTATIONS DE LA VIE PAROISSIALE

2012/2013 SAINT-JEAN-DE-MONTMARTRE GRANDES ORIENTATIONS DE LA VIE PAROISSIALE SAINT-JEAN-DE-MONTMARTRE 2012/2013 Renseignements pratiques : Paroisse St Jean de Montmartre 21 rue des Abbesses 75018 www.saintjeandemontmartre.com 12 St-Jean de Montmartre Grandes orientations Avent

Plus en détail

En famille, comment choisir?

En famille, comment choisir? FICHE ANIMATEUR n P3 1 Avec des PARENTS En famille, comment choisir? Une proposition à vivre avec des parents (possibilité de pause-café, dessert ) Comment faire pour choisir? Les choix sont inévitables

Plus en détail

Introduction POUR ALLER PLUS LOIN

Introduction POUR ALLER PLUS LOIN POUR ALLER PLUS LOIN COMITÉ DU LAÏCAT Assemblée des évêques catholiques du Québec L es questions suggérées précédemment s adressent soit aux mouvements, soit aux communautés chrétiennes. Il serait intéressant

Plus en détail

-=-=-=-=-=-=-=-=- Legs Donations Assurances-vie -=-=-=-=-=-=-=-=-

-=-=-=-=-=-=-=-=- Legs Donations Assurances-vie -=-=-=-=-=-=-=-=- Eglise catholique -=-=-=-=-=-=-=-=- Legs Donations Assurances-vie -=-=-=-=-=-=-=-=- - Mission de l Eglise catholique en France - Organisation en diocèses - Les finances de l Eglise - Organisation et finances

Plus en détail

Témoignages recueillis lors de nos rencontres VATICAN II à Richebourg et Laventie. Le

Témoignages recueillis lors de nos rencontres VATICAN II à Richebourg et Laventie. Le Témoignages recueillis lors de nos rencontres VATICAN II à Richebourg et Laventie. Le 22/10/2012. I Souvenirs. - d un grand renouveau dans l Eglise- l église. Les chrétiens aspiraient à ce renouveau. On

Plus en détail

Avec la préparation à la Première Communion

Avec la préparation à la Première Communion AGENDA DES RENCONTRES DE 4 E ANNÉE DE CATÉ 2009 2010 Avec la préparation à la Première Communion ]x áâ á Äx Ñt Ç ä ätçà wxávxçwâ wâ v xä ÑÉâÜ äéâáa VxÄâ Öâ ÅtÇzx vx Ñt Ç ä äüt àxüçxääxåxçàa Ó Paroisses

Plus en détail

«Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23.

«Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23. «Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23. Pour faire suite au récit des disciples sur le chemin d Emmaüs et pour

Plus en détail

Messe des obsèques du cardinal Lustiger 10 août 2007 «Rien n est impossible à Dieu»

Messe des obsèques du cardinal Lustiger 10 août 2007 «Rien n est impossible à Dieu» Messe des obsèques du cardinal Lustiger 10 août 2007 «Rien n est impossible à Dieu» Cette parole de l ange Gabriel à Marie, rapportée par l évangile de saint Luc que nous venons d entendre, éclaire l existence

Plus en détail

Visita ad limina Apostolorum dei Presuli della Conferenza Episcopale del Benin

Visita ad limina Apostolorum dei Presuli della Conferenza Episcopale del Benin N. 0311 Lunedì 27.04.2015 Visita ad limina Apostolorum dei Presuli della Conferenza Episcopale del Benin Il Santo Padre Francesco ha ricevuto questa mattina in Udienza i Vescovi della Conferenza Episcopale

Plus en détail

Prêtre, le proposer, qui osera l aventure?

Prêtre, le proposer, qui osera l aventure? Prêtre, le proposer, qui osera l aventure? Lettre pastorale de Monseigneur André Marceau, évêque de Nice aux communautés catholiques des Alpes-Maritimes Passion de l Évangile Une Église Appelée Une Église

Plus en détail

INTERNET, UN OUTIL POUR L EVANGELISATION. Par le Père Luc DAVID - Diocèse d Angers - France

INTERNET, UN OUTIL POUR L EVANGELISATION. Par le Père Luc DAVID - Diocèse d Angers - France INTERNET, UN OUTIL POUR L EVANGELISATION Par le Père Luc DAVID - Diocèse d Angers - France Création d un site pour aider des catéchumènes à découvrir la foi chrétienne Introduction : Mon intervention est

Plus en détail

Le Baptême de notre enfant

Le Baptême de notre enfant Le Baptême de notre enfant Baptême de notre enfant : Le à l église de Ce même jour, ils ont également reçu le baptême 1 Chers parents, Déroulement de la célébration (p 3-8) 1. Accueil et entrée dans l

Plus en détail

RESSOURCEMENT SUR MESURE

RESSOURCEMENT SUR MESURE RESSOURCEMENT SUR MESURE Le Centre Assomption de Lourdes propose d avril à octobre la formule innovante du RESSOURCEMENT SUR MESURE La nouvelle équipe d animation, composée de sœurs et de laïcs, répond

Plus en détail

Circulaire de Noël. Collège et Lycée Sainte-Marie Saint-Dominique

Circulaire de Noël. Collège et Lycée Sainte-Marie Saint-Dominique Décembre 2013 Circulaire de Noël Collège et Lycée Sainte-Marie Saint-Dominique Chers parents et élèves, Nous accueillons à L Institution 1527 élèves de la 6 ème au BTS. Tout le monde a trouvé sa place.

Plus en détail

Liturgie pour enfants

Liturgie pour enfants Liturgie pour enfants Liturgie pour enfants Semaine québécoise des familles du 11 au 18 mai 2014 Nous vous proposons deux liturgies de la Parole selon les textes des Évangiles du dimanche choisi. On évoquera

Plus en détail

ORIENTATIONS POUR L ANIMATION FRATERNELLE 1

ORIENTATIONS POUR L ANIMATION FRATERNELLE 1 ORIENTATIONS POUR L ANIMATION FRATERNELLE 1 1. INTRODUCTION L OFS, en vertu de sa propre vocation, doit veiller à partager sa propre expérience de vie évangélique avec les jeunes qui se sentent attirés

Plus en détail

COMMENT VENIR A BOUT DES DIFFICULTES

COMMENT VENIR A BOUT DES DIFFICULTES APPENDICE COMMENT VENIR A BOUT DES DIFFICULTES Les difficultés créées par celui ou celle que l on souhaiterait conduire à Christ se révèlent sous forme de questions, d excuses, d objections et d arguments

Plus en détail

Parcours n 1. Les douze étapes du pardon authentique (d après Jean Monbourquette, " Comment pardonner? " Bayard 2001)

Parcours n 1. Les douze étapes du pardon authentique (d après Jean Monbourquette,  Comment pardonner?  Bayard 2001) Parcours n 1 Les douze étapes du pardon authentique (d après Jean Monbourquette, " Comment pardonner? " Bayard 2001) Jean Monbourquette, prêtre et psychologue canadien, a développé les douze étapes qui

Plus en détail

Orientations pastorales ad experimentum

Orientations pastorales ad experimentum Le sacrement de la confirmation seconde étape de l initiation chrétienne Orientations pastorales ad experimentum Pentecôte 2014 aux prêtres, aux diacres, aux religieuses et religieux, aux catéchistes,

Plus en détail

Les apôtres, des êtres passionnés par l Esprit - Dialogue pastoral Auteure Ghislaine Rigolt Beaudoin

Les apôtres, des êtres passionnés par l Esprit - Dialogue pastoral Auteure Ghislaine Rigolt Beaudoin Trouver sa mission dans la vie sous l inspiration de l Esprit saint Catéchèse 1 1 Les talents et les dons de l Esprit se découvrent souvent dans ce qui passionne les jeunes Accueil et chant Tu seras lumière

Plus en détail

2013-2014. Une formation initiale (fondements de la foi) (une année, un jour par semaine)

2013-2014. Une formation initiale (fondements de la foi) (une année, un jour par semaine) Une formation qualifiante La fin de l étape 2 est sanctionnée par un Certificat d études pastorales. La fin de l étape 3 conduit à l Habilitation aux fonctions d animateur laïc en pastorale. Moyens pédagogiques

Plus en détail

Intentions de prière du Saint Père confiées à l Apostolat de la Prière. pour l année 2015 JANVIER FEVRIER MARS AVRIL

Intentions de prière du Saint Père confiées à l Apostolat de la Prière. pour l année 2015 JANVIER FEVRIER MARS AVRIL Intentions de prière du Saint Père confiées à l Apostolat de la Prière pour l année 2015 Universelle La promotion de la paix JANVIER Pour que ceux qui appartiennent aux différentes traditions religieuses

Plus en détail

Communauté de travail des Églises chrétiennes en Suisse CTEC: Signature de la déclaration relative à la reconnaissance mutuelle du baptême

Communauté de travail des Églises chrétiennes en Suisse CTEC: Signature de la déclaration relative à la reconnaissance mutuelle du baptême 8 Assemblée des délégués du 16 au 18 juin 2013 à Filzbach Communauté de travail des Églises chrétiennes en Suisse CTEC: Signature de la déclaration relative à la reconnaissance mutuelle du baptême Proposition

Plus en détail

Manuel d Animation Missionnaire et Vocationnelle

Manuel d Animation Missionnaire et Vocationnelle Sœurs Missionnaires de Notre Dame des Apôtres Manuel d Animation Missionnaire et Vocationnelle «Ce que nous avons vu et entendu, nous vous l annonçons, afin que vous aussi vous soyez en communion avec

Plus en détail

Assises de l Enseignement Catholique Intervention de Paul MALARTRE Paris Cité des Sciences de La Villette 8 juin 2007

Assises de l Enseignement Catholique Intervention de Paul MALARTRE Paris Cité des Sciences de La Villette 8 juin 2007 Assises de l Enseignement Catholique Intervention de Paul MALARTRE Paris Cité des Sciences de La Villette 8 juin 2007 Quand je pense à ces nouveaux Chefs d établissement qui me disaient récemment avoir

Plus en détail

Nous voici à ton 3 ème CLIC! Nous poursuivons notre découverte de l Esprit Saint

Nous voici à ton 3 ème CLIC! Nous poursuivons notre découverte de l Esprit Saint Nous voici à ton 3 ème CLIC! Nous poursuivons notre découverte de l Esprit Saint 1 Esprit Saint, que fais-tu dans le cœur des personnes? 2 Le 3 ème CLIC nous a donné des indices en provenance de la Bible

Plus en détail

5 postures pour mobiliser le don

5 postures pour mobiliser le don Confiance Sollicitude Réciprocité d engagement Tirer partie de son Relance expérience relationnelle constructive 5 postures pour mobiliser le don Attention à soi Alliance : Lier sans défier Donner Recevoir

Plus en détail

GUIDE ADMINISTRATIF CHAPITRE 1 : INFORMATIONS D ORDRE JURIDIQUE CHAPITRE 2 : GESTION CHAPITRE 3 : LA LEGISLATION SOCIALE CHAPITRE 4 : FISCALITE

GUIDE ADMINISTRATIF CHAPITRE 1 : INFORMATIONS D ORDRE JURIDIQUE CHAPITRE 2 : GESTION CHAPITRE 3 : LA LEGISLATION SOCIALE CHAPITRE 4 : FISCALITE GUIDE ADMINISTRATIF Mis à jour le 10/01/2012 Version 1.2 CHAPITRE 1 : INFORMATIONS D ORDRE JURIDIQUE 1.1 Organisation et fonctionnement des conseils de fabrique 1.2 Gestion des annexes 1.3 Statuts des

Plus en détail

Garder le cap... Pour une éducation intégrale. Journée Nationale Vendredi 17 Janvier 2014

Garder le cap... Pour une éducation intégrale. Journée Nationale Vendredi 17 Janvier 2014 Garder le cap... Pour une éducation intégrale Journée Nationale Vendredi 17 Janvier 2014 Rythmes en questions. Garder le cap éducatif. Document internes et externes de réflexion et d action autour des

Plus en détail

La collection Sel de Vie. Livret de présentation

La collection Sel de Vie. Livret de présentation La collection Sel de Vie Livret de présentation La collection Sel de Vie Sommaire La collection Sel de Vie........................5 La proposition pour les enfants de 7-9 ans.........14 La proposition

Plus en détail

Sacerdoce commun et vie consacrée 1

Sacerdoce commun et vie consacrée 1 Vies consacrées, 82 (2010-4), 270-279 Sacerdoce commun et vie consacrée 1 L année sacerdotale qui s est récemment achevée a été l occasion de nombreuses réflexions, tant sur le sacerdoce commun que sur

Plus en détail

Enseignement religieux pour les écoles catholiques de langue française

Enseignement religieux pour les écoles catholiques de langue française Office provincial de l éducation de la foi catholique de l Ontario Le curriculum de l Ontario de la maternelle à la 8 e année Conférence des évêques catholiques de l Ontario RÉVISÉ Enseignement religieux

Plus en détail

COLOC' JP (25-35 ANS)

COLOC' JP (25-35 ANS) COLOC' JP (25-35 ANS) CHARTE 228 rue Nicolas Parent 73000 CHAMBERY JUILLET 2015 1 Sommaire I. Présentation de la colocation... 3 Naissance d'un projet... 3 Pourquoi? Comment? Avec Qui?... 3 II. CHARTE...

Plus en détail

11. Dans les évangiles de l enfance on mentionne l âne et le boeuf

11. Dans les évangiles de l enfance on mentionne l âne et le boeuf Qu est-ce qui est vrai? Jeu-test VRAI FAUX 1. L eau bout à 100 2. J ai soif est une dernière parole de Jésus sur la croix 3. En Méditerranée, il n y a pas de marées 4. Faire ses malles, c est partir 5.

Plus en détail

«AVANCER EN AGE» Pour chacun, ce temps donné peut être un temps reçu de Dieu qui édifie son Eglise.

«AVANCER EN AGE» Pour chacun, ce temps donné peut être un temps reçu de Dieu qui édifie son Eglise. «AVANCER EN AGE» «C est pourquoi nous ne perdons pas courage, et même si en nous l homme extérieur va vers sa ruine, l homme intérieur se renouvelle de jour en jour.» (2 Corinthiens 4, 16) 1. Prêtres en

Plus en détail

RASSEMBLEMENT DE FÊTE-ÉGLISE 2014

RASSEMBLEMENT DE FÊTE-ÉGLISE 2014 BAPTÊME DU SEIGNEU 1 er JUIN 2014 7 ème DIMANCHE DE PÂQUES RASSEMBLEMENT DE FÊTE-ÉGLISE 2014 Rassemblés autour de notre évêque, Fête-Église nous donne l occasion de : vivre un moment de rencontre entre

Plus en détail

www.leverbedevie.net Email : clerge@leverbedevie.net Père Jean-Baptiste ALSAC Responsable prêtres et séminaristes

www.leverbedevie.net Email : clerge@leverbedevie.net Père Jean-Baptiste ALSAC Responsable prêtres et séminaristes www.leverbedevie.net Email : clerge@leverbedevie.net Chers amis, Cette nouvelle année qui s ouvre devant nous est marquée par la parution de la première exhortation apostolique du pape François sur «la

Plus en détail

COMMENT DÉCOUVRIR SA VOCATION

COMMENT DÉCOUVRIR SA VOCATION Stephen Wang COMMENT DÉCOUVRIR SA VOCATION Mariage, sacerdoce, vie consacrée, diaconat permanent, célibat «Petits Traités Spirituels» Série III «Bonheur chrétien» éditions des Béatitudes Ava n t-p r o

Plus en détail

programme connect Mars 2015 ICF-Léman

programme connect Mars 2015 ICF-Léman programme connect Mars 2015 ICF-Léman Déroulement des soirées 19:00-19:30 Accueil 19:30-20:00 Repas 20:00-20:05 Fin de repas / nettoyages 20:05-20:15 Annonces / infos 20:15-20:45 Programme vidéo ou étude

Plus en détail

30 mars 2014 (4 ème dimanche de Carême A)

30 mars 2014 (4 ème dimanche de Carême A) 30 mars 2014 (4 ème dimanche de Carême A) une rencontre pour toutes les générations But : Proposer, à des personnes d âges et d horizons différents, un rassemblement dominical de deux heures, dans un climat

Plus en détail

6 ième dimanche de Pâques C. Frères et Sœurs,

6 ième dimanche de Pâques C. Frères et Sœurs, 6 ième dimanche de Pâques C Frères et Sœurs, Jésus venait de dire : «SI QUELQU UN M AIME, IL RESTERA FIDÈLE À MA PAROLE ; MON PÈRE L AIMERA, NOUS VIENDRONS CHEZ LUI; NOUS IRONS DEMEURER AUPRÈS DE LUI»

Plus en détail

Pain de vie pain pour vivre

Pain de vie pain pour vivre Pain de vie pain pour vivre Pain pour le prochain 4 Animation Marc 6: 30-43 (le pain multiplié) Narration en cercle avec objets symboliques Matériel nécessaire à l animation Une nappe ronde verte, tissu

Plus en détail

CONVERSATION EN COURS DE ROUTE

CONVERSATION EN COURS DE ROUTE 1 La b ussole Un outil pratique pour les formateurs de disciples Multiplier Apprendre à utiliser la brochure Satisfait? CONVERSATION EN COURS DE ROUTE J ai une question pour toi. Quel enseignement biblique

Plus en détail

PROGRAMME DES COURS DE LICENCE

PROGRAMME DES COURS DE LICENCE PROGRAMME DES COURS DE LICENCE DROIT PROCESSUEL (1 ère partie) ENSEIGNEMENTS ANNÉE C Abbé Bernard du PUY-MONTBRUN Ce cours sera consacré à l étude des procès canoniques. Après une introduction à l aide

Plus en détail

Vademecum Terre Sainte

Vademecum Terre Sainte Vademecum Terre Sainte Le vademecum des pèlerinages en Terre Sainte a été rédigé par la Commission Terre Sainte de l ANDDP. Il s ajoute aux autres textes de référence de l ANDDP : le vademecum de l ANDDP,

Plus en détail

Guy Reibel. Un team Building qui vous enchante! La voix : une source de plaisir, de créativité et d épanouissement

Guy Reibel. Un team Building qui vous enchante! La voix : une source de plaisir, de créativité et d épanouissement Le Jeu Vocal Guy Reibel Un team Building qui vous enchante! La voix : une source de plaisir, de créativité et d épanouissement Une pratique inédite pour développer l esprit d équipe Contact : Mr Michel

Plus en détail

JOURNEES MONDIALES DE LA JEUNESSE 2008 sydney Australie

JOURNEES MONDIALES DE LA JEUNESSE 2008 sydney Australie JOURNEES MONDIALES DE LA JEUNESSE 2008 sydney Australie NOTRE OBJECTIF ACCOMPAGNER DES JEUNES DU DIOCESE DE NANTERRE (RECOUVRANT LE DEPARTEMENT DES HAUTS DE SEINE) AUX JOURNEES MONDIALES DE LA JEUNESSE

Plus en détail

Déclaration d Alliance

Déclaration d Alliance Alliance Fédérative Déclaration d Alliance Nous, Eglises Evangéliques Baptistes de France, rendons grâce à Dieu de la communion d Eglises en laquelle son Esprit Saint nous forme en notre Fédération. Par

Plus en détail

Célébration de la Cène du Seigneur. Pour Jésus, se donner c est servir

Célébration de la Cène du Seigneur. Pour Jésus, se donner c est servir Célébration de la Cène du Seigneur Pour Jésus, se donner c est servir Service de pastorale sacramentelle et liturgique Diocèse de Sainte-Anne-de-la-Pocatière Février 2008 Célébration de la Cène du Seigneur

Plus en détail

SCELLÉS DU SAINT-ESPRIT. Lecture : Éphésiens 1:3-14 Texte : Éphésiens 1:13-14

SCELLÉS DU SAINT-ESPRIT. Lecture : Éphésiens 1:3-14 Texte : Éphésiens 1:13-14 SCELLÉS DU SAINT-ESPRIT Lecture : Éphésiens 1:3-14 Texte : Éphésiens 1:13-14 Peuple du Seigneur, L Esprit de Dieu est présent partout, il est en action partout dans la création, mais il agit de manière

Plus en détail

Le projet missionnaire

Le projet missionnaire Le projet missionnaire Outil d élaboration du plan d action local Première étape : Regard sur notre milieu Identifier quelques réalités de notre milieu Reconnaître les soifs de bonheur chez les gens de

Plus en détail

Lève-toi et marche...

Lève-toi et marche... Lève-toi et marche... Salut! Te voilà EN ROUTE AVEC Avec qui? Avec l Esprit Saint, car tu l as reçu pour apprendre à devenir davantage l ami e de Jésus. Plus tu accueilles l Esprit Saint, plus il t aide

Plus en détail

Le sanctuaire céleste

Le sanctuaire céleste Chapitre 53 Le sanctuaire céleste Deux mille trois cents soirs et matins; puis le sanctuaire sera purifié. Daniel 8:14 (Segond). Ce passage biblique, fondement et clef de voûte de la foi adventiste, était

Plus en détail

ORIENTATIONS PASTORALES POUR LES FUNÉRAILLES 1

ORIENTATIONS PASTORALES POUR LES FUNÉRAILLES 1 ORIENTATIONS PASTORALES POUR LES FUNÉRAILLES 1 «Moi, je suis la résurrection et la vie. Celui qui croit en moi, même s il meurt, vivra.» Jn 11, 25 Par la célébration des funérailles et les divers rites

Plus en détail

Christen-Muslime: Was tun? Chrétiens-musulmans : que faire?

Christen-Muslime: Was tun? Chrétiens-musulmans : que faire? Christen-Muslime: Was tun? Chrétiens-musulmans : que faire? Mariage entre catholiques et musulmans 1ère partie pour une pastorale du discernement aide pastorale 2 Groupe de travail «Islam» de la CES 2

Plus en détail

PROJET D ETABLISSEMENT

PROJET D ETABLISSEMENT PROJET D ETABLISSEMENT «Amener chacun à une autonomie responsable» INTRODUCTION Dans l esprit du Projet Educatif défini par le Pouvoir Organisateur du Collège Notre-Dame et dans la volonté de respecter

Plus en détail

ORDRE HOSPITALIER DE SAINT JEAN DE DIEU. Projet de Formation des Frères de Saint Jean de Dieu De la Province Saint Augustin d Afrique

ORDRE HOSPITALIER DE SAINT JEAN DE DIEU. Projet de Formation des Frères de Saint Jean de Dieu De la Province Saint Augustin d Afrique ORDRE HOSPITALIER DE SAINT JEAN DE DIEU Projet de Formation des Frères de Saint Jean de Dieu De la Province Saint Augustin d Afrique Agoè-Nyivé (Togo), Juin 2008 Projet de Formation des Frères de Saint

Plus en détail

La triple Flamme Or-Argent-Vert Jade

La triple Flamme Or-Argent-Vert Jade La triple Flamme Or-Argent-Vert Jade Reçu et transmis par Isabelle St-Germain Site internet : www.leveilalasource.con 819-475-1154 La triple Flamme Or-Argent-Vert Jade est l unification de l Amour masculin,

Plus en détail

La Neuvaine de l'assomption

La Neuvaine de l'assomption La Neuvaine de l'assomption 6 au 14 août 2012-15 août fête de l'assomption Après chaque journée, terminer par une dizaine de chapelet aux intentions de Marie. Confession et communions recommandés durant

Plus en détail

En avant, tous ensemble! Construisons le MCR nouveau

En avant, tous ensemble! Construisons le MCR nouveau Le billet du Béarn Responsable diocésain MCR Béarn : Jean-Claude Cocuron, 11, avenue Simin Palay 64110 Gelos Tél. : 05 59 06 07 13 Courriel : mcr64.bearn@orange.fr N 22 En avant, tous ensemble! Construisons

Plus en détail

Titre : «Ce n est pas parce que je suis un vieux pommier que je donne des vieilles pommes» (Félix Leclerc)

Titre : «Ce n est pas parce que je suis un vieux pommier que je donne des vieilles pommes» (Félix Leclerc) Pâques 5 (B) : 6 mai 2012 Cinquième Dimanche de Pâques : 6 mai 2012 Titre : «Ce n est pas parce que je suis un vieux pommier que je donne des vieilles pommes» (Félix Leclerc) Référence Biblique : 1 ère

Plus en détail

PLAN DE FORMATION DES AUMÔNIERS

PLAN DE FORMATION DES AUMÔNIERS PLAN DE FORMATION DES AUMÔNIERS 2012 1 2012 FORMATION SPÉCIALISÉE DES AUMÔNIERS EN ETABLISSEMENTS DE SANTE (90 HEURES) 1 ère semaine de formation : 1 er JOUR 23 janvier 201 9h00 Temps d accueil INTRODUCTION

Plus en détail

Du 6 au 14 août Neuvaine de préparation à la fête de l Assomption

Du 6 au 14 août Neuvaine de préparation à la fête de l Assomption Religieuses de l Assomption 17 rue de l Assomption 75016 Paris France Du 6 au 14 août Neuvaine de préparation à la fête de l Assomption U n c h e m i n d E s p é r a n c e a v e c M a r i e www.assumpta.fr

Plus en détail

Préparation de la visite. Visite symbolique et spirituelle Groupes: 6 e, 5 e, 4 e et 3 e (collège) Visites éducatives de la Sagrada Família

Préparation de la visite. Visite symbolique et spirituelle Groupes: 6 e, 5 e, 4 e et 3 e (collège) Visites éducatives de la Sagrada Família Visites éducatives de la Sagrada Família Préparation de la visite. Visite et spirituelle Groupes: 6 e, 5 e, 4 e et 3 e () 1 0. À la découverte de l église La Sagrada Família ouvre ses portes au regard

Plus en détail

Mission sans conversion. Lettre ouverte aux chrétiens. Chers frères et sœurs en Jésus-Christ,

Mission sans conversion. Lettre ouverte aux chrétiens. Chers frères et sœurs en Jésus-Christ, Mission sans conversion Lettre ouverte aux chrétiens. Chers frères et sœurs en Jésus-Christ, Que la paix de Christ soit avec vous tous et que tous, nous devenions des instruments de paix. Avec beaucoup

Plus en détail

CHARTE DU SITE INTERNET DU DIOCESE DE NÎMES http://catholique-nimes.cef.fr

CHARTE DU SITE INTERNET DU DIOCESE DE NÎMES http://catholique-nimes.cef.fr CHARTE DU SITE INTERNET DU DIOCESE DE NÎMES http://catholique-nimes.cef.fr Préambule http://catholique-nimes.cef.fr est le site officiel du diocèse de Nîmes, Uzès et Alès, en France, qui correspond au

Plus en détail

LES ENJEUX DU SYNODE VUS PAR LE CARDINAL VINGT-TROIS

LES ENJEUX DU SYNODE VUS PAR LE CARDINAL VINGT-TROIS LES ENJEUX DU SYNODE VUS PAR LE CARDINAL VINGT-TROIS! Vendredi 1 juillet 2015 Rencontre internationale de la Communauté de l Emmanuel à Paray-le- Monial Elections du modérateur. Thème de l intervention

Plus en détail

MARIAGE. Adresse du futur foyer: En l église paroissiale: Date du mariage, A (numéro postal, localité, commune) Diocèse de: ENTRE

MARIAGE. Adresse du futur foyer: En l église paroissiale: Date du mariage, A (numéro postal, localité, commune) Diocèse de: ENTRE DOC. VI. MARIAGE Date du mariage, En l église paroissiale: A (numéro postal, localité, commune) Diocèse de: ENTRE (Nom et prénoms du fiancé) (Nom et prénoms de la fiancée) Adresse actuelle: (localité et

Plus en détail

Solennité de MARIE, Mère de Dieu Journée mondiale de la paix Paroisse catholique francophone

Solennité de MARIE, Mère de Dieu Journée mondiale de la paix Paroisse catholique francophone St Thomas d Aquin Solennité de MARIE, Mère de Dieu Journée mondiale de la paix Paroisse catholique francophone 1 er janvier 2014 Entrée Peuple louez Marie Ref/ Peuple louez Marie (Ave Marie) la mère au

Plus en détail

Les sacrements dans la vie de l Église

Les sacrements dans la vie de l Église Les sacrements dans la vie de l Église Père Normand Provencher, o.m.i. Université Saint-Paul Ottawa 2007 Tables des matières Introduction Présentation du document p. 3 Une vision d ensemble Le rôle et

Plus en détail

Quelle est votre mission? 2010.global Être inspiré. Participez.

Quelle est votre mission? 2010.global Être inspiré. Participez. Quelle est votre mission? 2010.global Être inspiré. Participez. Le 6 juin 2010 offre une occasion unique à tous les chrétiens du monde entier de célébrer l appel de Dieu à la mission. Ce jour est dédié

Plus en détail

Catéchèse symbolique. Module de préparation à l eucharistie. Inspiré du livre

Catéchèse symbolique. Module de préparation à l eucharistie. Inspiré du livre Catéchèse symbolique Module de préparation à l eucharistie Inspiré du livre Catéchèse symbolique module de préparation à l eucharistie 1. Introduction 1.1. Les 5 sens à l écoute de la Parole de Dieu 1.2.

Plus en détail

Dessiner l Eglise de demain

Dessiner l Eglise de demain Dessiner l Eglise de demain Eglise Réformée Evangélique du Canton de Neuchâtel Programme de législature 2012 2016 EREN programme de législature - 2 - Qu est-ce qu un programme de législature? Synode 165è

Plus en détail

Jésus un homme rempli de l Esprit

Jésus un homme rempli de l Esprit Jésus un homme rempli de l Esprit L Esprit, qui habite en Jésus, l aide à accomplir sa mission par ses dons Comment Jésus vit et transmet les dons de l Esprit durant sa vie publique? Jésus a répandu les

Plus en détail

ECOLE SAINTE ANNE PROJET PEDAGOGIQUE ECOLE PRIMAIRE CATHOLIQUE HORS CONTRAT

ECOLE SAINTE ANNE PROJET PEDAGOGIQUE ECOLE PRIMAIRE CATHOLIQUE HORS CONTRAT ECOLE SAINTE ANNE PROJET PEDAGOGIQUE ECOLE PRIMAIRE CATHOLIQUE HORS CONTRAT L école Sainte-Anne a été fondée dans le souci de transmettre à nos enfants un enseignement complet intégrant l intelligence

Plus en détail

La joie du Seigneur est notre rempart

La joie du Seigneur est notre rempart Lettre pastorale de Monseigneur Laurent Ulrich, aux diocésains de Lille, à la suite des visites de l année 2009 La joie du Seigneur est notre rempart Pour apprendre à vous connaître, j ai parcouru, d octobre

Plus en détail