Présentation du Texte national pour l orientation de la catéchèse en France

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Présentation du Texte national pour l orientation de la catéchèse en France"

Transcription

1 Présentation du Texte national pour l orientation de la catéchèse en France Une catéchèse pour tous et pour tous les âges de la vie. C est en substance l objectif du Texte national pour l orientation de la catéchèse en France et principes d organisation, publié en 2006 par la Conférence des évêques de France. Cet ouvrage est l aboutissement d un travail engagé par les évêques en 2001, mais qui trouve sa source en 1996 dans Proposer la foi dans la société actuelle. Ce nouveau document reprend les deux textes sur la responsabilité catéchétique de l Église en France adoptés par l Assemblée plénière des évêques à Lourdes, en novembre Le premier, intitulé Texte national pour l orientation de la catéchèse en France, est une réflexion fondamentale dont l élaboration était prévue dans le Directoire général pour la catéchèse, le document de référence pour l Église universelle publié en 1997 qui recommandait la mise en œuvre d orientations adaptées à la situation de chaque pays. Il a reçu l approbation de la Congrégation pour le clergé (recognitio), à Rome. Ce texte est complété par des Propositions pour l organisation de l action catéchétique en France qui visent à orienter la pratique de la catéchèse dans chaque diocèse, sous la responsabilité de l évêque. «Comment transmettre la foi dans le contexte de crise de transmission générale que connaît la société tout entière?», s interroge le cardinal Jean-Pierre Ricard, archevêque de Bordeaux et alors président de la Conférence des évêques de France, dans la préface de ce nouveau document de référence de la catéchèse en France. Cette «question a dominé l intense réflexion qui a accompagné l élaboration de ces deux textes». L évidence chrétienne s estompe dans notre société et pourtant la quête de sens, la recherche de la Vérité, les pierres d attente ne manquent pas. Aujourd hui, il ne s agit pas de faire grandir la foi, mais de la faire naître. Les évêques ont fait entendre pour tous les catholiques un appel à «aller au cœur de la foi». Le renouveau de la catéchèse passe par le renouveau de la foi et des communautés en resituant le mystère pascal comme fondateur de toute vie chrétienne. C est pourquoi les évêques ont fait le choix de la pédagogie d initiation, pratiquée par les Pères de l Église. Partant du constat que la responsabilité catéchétique répond à un besoin d éducation permanente de la foi, les évêques ont souhaité élargir le champ de la catéchèse. «Catéchiser, c est former des chrétiens», a ainsi rappelé Mgr Dufour qui estime que ce document exprime «le désir d un renouveau». Pour cela, il faut «donner au mot catéchèse une résonance qui couvre tous les âges de la vie». Trois convictions fortes portent la nouvelle orientation : la catéchèse s inscrit dans la mission d évangélisation de l Eglise ; elle sera guidée par la pédagogie du Christ, catéchète et initiateur ; la catéchèse sera vécue dans des communautés missionnaires. Repères 1996 : Publication de Proposer la foi dans la société actuelle 1997 : Publication du Directoire général de la catéchèse 2001 : Ouverture de la réflexion des évêques sur le dossier de la catéchèse 2005 : Adoption par l Assemblée plénière du Texte national pour l orientation de la catéchèse en France et des Propositions pour l organisation de l action catéchétique en France 1

2 2006 : Recognitio par la Congrégation pour le clergé du Texte national pour l orientation de la catéchèse en France. Le premier volet est une réflexion fondamentale. Elle replace la responsabilité catéchétique de l Eglise envers tous les âges de la vie au cœur de la communauté chrétienne. L environnement a bougé dans la société actuelle. Les parcours des personnes sont variés et éclatés. Leurs demandes de foi surgissent dans des lieux et moments très divers souvent là où l Eglise ne les attend pas. Le document clarifie comment la responsabilité en matière de catéchèse s impose aujourd hui à l Eglise. Le second volet, plus organisationnel, définit les formes concrètes par lesquelles existera la proposition catéchétique de l Eglise dans les diocèses de France. Alors qu on vient d une période où la catéchèse se résumait pratiquement à la proposition du catéchisme aux enfants, quatre axes d organisation sont aujourd hui proposés s appuyant sur des lieux d Eglise variés, sur les différentes étapes de la vie, sur l intuition catéchuménale, sur l importance du dimanche. Première partie 1. La catéchèse vécue dans des communautés missionnaires La catéchèse est appelée à se situer résolument dans une volonté d évangélisation et les communautés invitées à prendre conscience de leur vocation en vivant toujours davantage du mystère pascal, et par leur existence et leur manière de vivre, à être des signes pour le monde d aujourd hui et particulièrement pour les catéchisés. La catéchèse est ainsi placée d emblée au cœur de la mission d évangélisation, elle est vécue dans des communautés missionnaires. «Le but définitif de la catéchèse est de mettre quelqu un non seulement en contact mais en communion, en intimité avec le Christ» (Exhortation apostolique catechesi tradendae, n 5). L affirmation que c est Jésus-Christ qui initie est le fil conducteur de la démarche. L action catéchétique de l Eglise s enracine dans l œuvre du Christ qui envoie l Eglise. Celle-ci, présente au monde, va au devant des hommes pour leur proposer la foi. Pour donner à la catéchèse son dynamisme missionnaire, il faut l inscrire au cœur de la communion ecclésiale. Chaque communauté chrétienne, particulièrement la paroisse, porte l Evangile en s efforçant de rassembler les fidèles, en invitant les uns et les autres à transformer leur existence au contact de l Evangile, en invitant ses membres à dialoguer avec ceux qui les entourent et à rendre compte de leur foi,en célébrant la liturgie. Tout n est pas catéchèse. La catéchèse est ce que la communauté chrétienne propose à ceux qui librement veulent participer à son expérience et à sa connaissance de la foi. Le marqueur de la catéchèse c est «la pédagogie d initiation», c'est-à-dire toute démarche qui travaille à rendre effectif chez une personne l accueil de Dieu qui attire à lui. Dans un monde qui bouge, une société complexe, où les choses ne vont plus de soi où les repères semblent devenir relatifs, il nous faut proposer un chemin possible pour grandir dans la foi, pour découvrir la richesse d être chrétien. La pédagogie d initiation est l acte de 2

3 croyants qui apportent aux personnes tout ce qui pourra leur permettre de «se tenir dans la vie en croyants».(aller au cœur de la foi, p.13) Pour respecter la diversité des parcours et les attentes variées, les histoires individuelles contrastées, une forme unique de mise en œuvre serait problématique. Il faut déployer le choix de la pédagogie d initiation au travers des formes diversifiées et complémentaires du ministère de la Parole : Une catéchèse ordonnée (ce qui veut dire présentant la foi de l Eglise) doit pouvoir être proposée à tout âge, centrée sur le noyau de l expérience chrétienne et donnant les ressources nécessaires pour grandir et prendre appui dans la foi. Une catéchèse qui favorise des initiatives de «première annonce». Première parce qu elle conduit à une conversion. Ce sont des propositions ponctuelles qui suscitent de l intérêt, invitent à un chemin de foi. Une éducation permanente de la foi dans des propositions qui permettent de nourrir et de faire mûrir la foi tout au long de la vie. L action catéchétique se vit dans la communion ecclésiale. L action catéchétique a besoin d un «bain de vie ecclésiale», expression faisant référence à la symbolique baptismale et au lieu vital qu est l Eglise elle-même dans la communion de ses membres et de ses communautés. On pourra aussi parler d «écosystème» c'est-à-dire de l environnement nourricier nécessaire à la croissance de la foi. Le DGC dit «la communauté elle-même est une catéchèse vivante. En vertu de ce qu elle est, elle annonce, célèbre, agit et demeure toujours le lieu vital, indispensable et premier de la catéchèse» (DGC n 141) La communauté donne à la catéchèse un milieu nourricier : quand elle se nourrit de la Parole de Dieu, quand elle se laisse conduire par ce que la liturgie lui fait vivre comme itinéraire de foi, quand elle puise sa dynamique dans la vie sacramentelle, quand elle propose des lieux pour partager les questions de foi, quand elle vit l attention aux autres et la charité, quand elle a le souci des petits, quand elle participe à la vie de la cité en y attestant l amour de Dieu, quand elle vit le pardon et la réconciliation, quand elle découvre l Esprit à l œuvre dans le monde. La communauté exerce également une fonction maternelle à l égard de la catéchèse en nourrissant et fortifiant l éclosion de la vie de foi dans le cœur des fidèles. Les prêtres ont à cet égard une responsabilité particulière pour aider les communautés à exercer cette fonction en prenant conscience de leur vocation à être ce milieu nourricier. La catéchèse introduit à la vie ecclésiale. Pour découvrir que la vie de communauté découle de la relation au Christ alors que le contexte porte plutôt à un rapport individuel, des propositions spécifiques permettront de construire cette «affiliation». Des temps de catéchèse organisés dans le cadre du rassemblement dominical favorisent une expérience de l Eglise comme communauté de croyants. Les étapes liturgiques célébrées avec l assemblée dominicale rythment la proposition catéchétique liée aux sacrements. Les temps conviviaux permettent le partage entre toutes les générations. 3

4 2. Le mystère de Pâques au cœur de l initiation Le mystère pascal est au cœur de l expérience chrétienne. L événement de la mort et de la résurrection de Notre Seigneur place au cœur de la catéchèse une personne : Jésus mort et ressuscité. C est cette expérience pascale qui marque l identité chrétienne. L événement central de l expérience chrétienne c est la Révélation : Dieu se communique aux hommes pour les convertir et les appeler à lui. C est en son fils Jésus qu il se fait connaître tel qu il est. Par le Christ nous sommes introduits dans le mystère de son amour, dans le don total qu il fait de lui-même. Avec Jésus tous peuvent se découvrir aimés jusqu à l extrême. Cette expérience est spirituelle parce que l on ne peut dire «Jésus est Seigneur» sans être conduit par l Esprit Saint. Cette expérience de la Révélation est trinitaire. L initiation introduit dans l expérience chrétienne par tout un chemin Pour entrer dans cette expérience de l Eglise il faut parcourir un chemin, un itinéraire, tout au long d un processus de maturation. Sur ce chemin il y aura des avancées et des reculs. La vie de la communauté chrétienne fait partie de l initiation parce qu elle propose «un bain de vie ecclésiale». L initiation ouvre à l intelligence de la foi. Elle ne s oppose pas à la fonction d enseignement. En introduisant dans l expérience que porte l Eglise, elle honore un contenu objectif de la foi. L initiation provoque au choix et à la décision. Aujourd hui plus que jamais la foi chrétienne est une décision personnelle et un choix. La rencontre de la nouveauté de l Evangile conduit à un bouleversement, une conversion qui renouvelle profondément le regard sur la vie. La liturgie est le lieu où l Elise expérimente pour elle-même la foi dans toute sa richesse. C est un lieu vivant de l initiation : dans le langage de la beauté, les attitudes, les gestes et paroles qu elle fait vivre. «L Eglise croit comme elle prie». 3. Les points d appui d une pédagogie d initiation en catéchèse «L expression «pédagogie d initiation» nous fait sans doute spontanément penser à une nouvelle méthode, à une nouvelle manière de faire. Voici que ce mot d initiation nous fait regarder ailleurs, vers une manière d être l Eglise dans la société actuelle. Ce choix ne concerne pas seulement les catéchistes mais les communautés chrétiennes tout entières qui doivent se mettre «en état d initiation», c'est-à-dire accueillir et percevoir ce qui nous fait tous croyants, ce qui nous donne le courage de tenir dans la vie en croyants.» (JC Reichert) Chacune des modalités catéchétiques doit nécessairement s appuyer sur les sept éléments qui fondent la pédagogie d initiation. Qu est-ce qu une pédagogie de l initiation? Elle s inspire de la pédagogie du Christ. Ce n est pas une méthode mais une manière d être, une pédagogie centrée sur la personne, avec le souci de lui permettre de rencontrer un certain nombre de médiations lui permettant de faire un chemin. C est mettre l autre sur ce chemin de l expérience chrétienne. La catéchèse devient moins de l ordre du «savoir» mais prend en compte l être tout entier de la personne, elle est plus enracinée dans la Parole de Dieu et plus en lien avec la liturgie. 4

5 7 points d appuis d une pédagogie de l initiation La pédagogie de l initiation requiert la liberté des personnes. Elle demande d organiser des «sas» où pourra s exercer le libre choix des personnes. Elle ne présuppose pas des participants qu ils baignent déjà dans la culture chrétienne. Elle respecte les questions, demandes et désirs qu ils portent La pédagogie de l initiation demande de la durée. Elle fait parcourir un itinéraire avec des étapes et des phases successives. Elle cherche à favoriser le cheminement des personnes, c'est-à-dire leur maturation intérieure. La pédagogie de l initiation introduit les personnes dans la vie de foi en les aidant à percevoir qu elles ne sont pas les premiers à prendre ce chemin. Elle enracine dans l histoire bimillénaire de l Eglise, dans la culture, les choix et l aventure personnelle d aînés qui nous ont précédés. La pédagogie de l initiation s exprime tout particulièrement dans la démarche catéchuménale qui conduit des adultes, des jeunes ou des enfants non baptisés aux sacrements de l initiation chrétienne La pédagogie de l initiation prend sa source dans l Ecriture. Elle conduit aux textes bibliques pour favoriser et nourrir l expérience du dialogue que Dieu ne cesse de vouloir instaurer avec les hommes en leur parlant «comme avec des amis» La pédagogie de l initiation cherche à favoriser tout ce qui permet aux personnes, «chemin faisant» de se situer personnellement. Elle requiert une dynamique du choix. Elle aide les personnes à choisir en réponse à l appel qu elles auront reçu. La pédagogie de l initiation instaure un espace relationnel où les personnes peuvent exister, s exprimer et dire l essentiel dans le langage de leur diversité culturelle. Deuxième partie Propositions pour l organisation de la catéchèse Quatre points de vue diversifiés Parce que les attentes sont différentes et les situations contrastées selon les diocèses et à l intérieur des diocèses, parce que les moyens disponibles et les histoires locales appellent des rythmes différenciés ; il est nécessaire de dépasser aujourd hui une modalité unique d organisation de l action catéchétique. 4 principes d organisation une organisation de la catéchèse ordonnée à toutes les étapes de la vie une organisation de la catéchèse par lieux et regroupements de vie une organisation de la catéchèse articulée à l année liturgique une organisation de la catéchèse en réponse aux demandes sacramentelles 5

6 1- Une organisation de la catéchèse ordonnée à toutes les étapes de la vie. Une personne peut entrer en catéchèse à toute étape de sa vie. Des unités courtes appelées «modules» formeront chaque fois une proposition cohérente et justifiée. Les étapes de la vie sont des étapes du développement humain commun à plusieurs niveaux scolaires (de 7 à 12 ans, de 13 à 15 ans, de 16 à 19 ans) ou une période de la vie marquée par un événement particulier (mariage, naissance d'un enfant, départ à la retraite...). Une banque de modules sera constituée pour toutes les étapes de la vie. Le module est conçu comme un itinéraire avec une succession d'étapes, la première étant toujours une porte d'entrée que l'on peut franchir sans préalable. Cette réorganisation de la catéchèse tient compte de l'itinéraire personnel de chacun.. 2- Une organisation de la catéchèse par lieux et regroupements de vie. La famille, les mouvements, les aumôneries et les établissements catholiques d'enseignement sont appelés à prendre en charge la forme du ministère de la Parole appelée «première annonce». Ce terme désigne tout effort de formulation structurée, raisonnée, explicite et adaptée de la foi. L'Evangile doit rejoindre les hommes là où ils vivent: la famille, l'école catholique, les aumôneries, les mouvements. La première annonce se fait de façon ponctuelle, lors d'un événement, ou une occasion particulière. Elle est première parce qu'elle n'attend pas que quelqu'un soit déjà prêt pour s'approcher de lui et l'appeler à entrer en chemin. 3- Une organisation de la catéchèse articulée à l'année liturgique. Ce sont des temps de catéchèse dans le cadre du rassemblement dominical, au fil de l'année liturgique, où des personnes de divers âges et situations sont invitées à vivre le partage autour de la Parole de Dieu. La proposition est faite à un groupe où tous les âges sont mélangés, où il peut y avoir un partage entre générations. Articulés à l'année liturgique ces temps de rassemblement qui marqueront le temps, comme des rendez-vous, feront parcouru l'expérience de foi que vit l'eglise au cours de l'année liturgique lorsqu'elle parcourt les grands événements où Dieu se révèle dans son désir de salut pour tous. 4- Une organisation de la catéchèse en réponse aux demandes sacramentelles Il s'agit de proposer à l'occasion de tous les sacrements la démarche catéchuménale habituellement vécue par les personnes qui demandent le baptême. Dans une démarche catéchuménale l'avant, le pendant et l'après ont une égale importance. Le temps de la célébration est aussi important que le cheminement qui y conduit. Mais une démarche catéchuménale suppose un temps de catéchèse après la célébration. On l'appelle «mystagogie». Il aide les personnes à revenir sur ce qui leur est arrivé pour qu elles puissent en mesurer, après coup, l'impact pour une vie chrétienne. 4 documents ont été élaborés par le Service National de la Catéchèse et du Catéchuménat pour détailler chacune de ces modalités et permettre l élaboration de documents. Un cinquième propose des exemples de catéchèses mystagogiques. Une catéchèse ordonnée par modules aux étapes de la vie. SNCC Le Senevé Un appel à la première annonce dans les lieux de vie-sncc CRER Des itinéraires de type catéchuménal vers les sacrements SNCC Bayard Des temps de catéchèse communautaire pour l année liturgique SNCC Bayard Catéchèses mystagogiques pour aujourd hui - Habiter l eucharistie Christian SALENSON- Bayard Marie-Geneviève HESPEL 6

Guide du responsable de communauté locale

Guide du responsable de communauté locale COMMUNAUTE DE VIE CHRETIENNE FRANCE 47 rue de la Roquette 75011 PARIS Tél : 33 (0)1 53 36 02 25 Fax : 33 (0)1 53 36 02 45 E-mail: contact@cvxfrance.com web : http://www.cvxfrance.com Guide du responsable

Plus en détail

REPERES PASTORAUX POUR LES ECOLES PRIMAIRES

REPERES PASTORAUX POUR LES ECOLES PRIMAIRES REPERES PASTORAUX POUR LES ECOLES PRIMAIRES «J attends des chefs d établissements qu ils participent à l exercice de ma charge de pasteur en assurant une présentation de la foi chrétienne à tous les élèves,

Plus en détail

ORIENTATIONS POUR LA FORMATION DES LAÏCS SSCC

ORIENTATIONS POUR LA FORMATION DES LAÏCS SSCC INTRODUCTION NATURE DU DOCUMENT ORIENTATIONS POUR LA FORMATION DES LAÏCS SSCC La formation dont il s agit, dans ce document, concerne la «formation première» qui prépare les candidats au premier engagement

Plus en détail

FONDEMENT THÉOLOGIQUE DE L ÉGLISE X

FONDEMENT THÉOLOGIQUE DE L ÉGLISE X Introduction FONDEMENT THÉOLOGIQUE DE L ÉGLISE X 1. Il n y a qu un seul Dieu vivant le Père, le Fils et le Saint Esprit qui crée, sauve et donne la vie. La création et le salut viennent de la main de Dieu

Plus en détail

LE CATÉCHUMÉNAT. Table des matières Introduction... 3. l. Le catéchuménat... 3

LE CATÉCHUMÉNAT. Table des matières Introduction... 3. l. Le catéchuménat... 3 LE CATÉCHUMÉNAT POLITIQUE DIOCÉSAINE Table des matières Introduction... 3 l. Le catéchuménat... 3 Qu est-ce que le catéchuménat?... 3 Premier temps : Le pré-catéchuménat... 4 Accueil de la demande et temps

Plus en détail

Prédication de la veillée de prière pour l unité des chrétiens Tours St Paul du Sanitas jeudi 22 janvier 2010 Commentaire de Luc 24, 1-52.

Prédication de la veillée de prière pour l unité des chrétiens Tours St Paul du Sanitas jeudi 22 janvier 2010 Commentaire de Luc 24, 1-52. Prédication de la veillée de prière pour l unité des chrétiens Tours St Paul du Sanitas jeudi 22 janvier 2010 Commentaire de Luc 24, 1-52. La météo ou le climat? «Comme ils parlaient ainsi, Jésus fut présent

Plus en détail

Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque!

Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque! 4 Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque! Objectifs : En cette 4 ème catéchèse, nous voulons faire découvrir que, par le baptême, Jésus nous a rassemblé e s dans la communauté

Plus en détail

Le réseau Saint Laurent met en relation des groupes chrétiens diversifiés qui partagent en Eglise un chemin de fraternité et de foi avec et à partir

Le réseau Saint Laurent met en relation des groupes chrétiens diversifiés qui partagent en Eglise un chemin de fraternité et de foi avec et à partir Le réseau Saint Laurent met en relation des groupes chrétiens diversifiés qui partagent en Eglise un chemin de fraternité et de foi avec et à partir de personnes vivant des situations de grande pauvreté

Plus en détail

LE PROJET D ANIMATION PASTORALE en établissement catholique d'enseignement

LE PROJET D ANIMATION PASTORALE en établissement catholique d'enseignement LE PROJET D ANIMATION PASTORALE en établissement catholique d'enseignement SOMMAIRE I APPROCHE GÉNÉRALE 1.1 Pourquoi un projet d animation pastorale? 1.2 Qu est- ce qui constitue un projet d animation

Plus en détail

Passer par le Christ Eléments de célébration et de catéchèse pour franchir la porte sainte

Passer par le Christ Eléments de célébration et de catéchèse pour franchir la porte sainte Passer par le Christ Eléments de célébration et de catéchèse pour franchir la porte sainte SNCC / SNPLS Novembre 2015 0 Ce document est une première version. Il paraîtra dans le numéro de Documents Episcopat

Plus en détail

SYNTHÈSE DES RÉPONSES AU QUESTIONNAIRE SUR LA

SYNTHÈSE DES RÉPONSES AU QUESTIONNAIRE SUR LA SYNTHÈSE DES RÉPONSES AU QUESTIONNAIRE SUR LA FORMATION DES CATÉCHÈTES Sur 48 diocèses présents à la session, nous avons reçu les réponses de 35 diocèses. (73%) 1. Dans votre diocèse, qui propose des formations

Plus en détail

Disposition diocésaine pour le renouveau de la catéchèse paroissiale. Diocèse. de Namur

Disposition diocésaine pour le renouveau de la catéchèse paroissiale. Diocèse. de Namur Disposition diocésaine pour le renouveau de la catéchèse paroissiale Diocèse de Namur septembre 2015 Lettre pastorale Ensemble sur des chemins renouvelés en Catéchèse L Église formée par les premiers chrétiens

Plus en détail

À qui s adresse cette fiche :

À qui s adresse cette fiche : Fiche d accompagnement no. 7 Pour que tout se fasse en vérité À propos de la célébration de l appel décisif et de l inscription du nom Catéchuménat de Montréal Voies d avenir en pastorale catéchuménale

Plus en détail

LA PASTORALE EN TROISIEME

LA PASTORALE EN TROISIEME Pastorale Le 3 septembre 2015 01 30 15 92 66 06 44 95 11 29 aumonerie321t@bs78.net LA PASTORALE EN TROISIEME Toutes les bonnes choses ont une fin! Et oui les vacances sont finies! Mais d autres bonnes

Plus en détail

Vers Fátima 2008 Premiers éléments préparatoires

Vers Fátima 2008 Premiers éléments préparatoires PROJECTS PROJETS PROYECTOS CHRISTIAN LIFE COMMUNITY COMMUNAUTÉ DE VIE CHRÉTIENNE COMUNIDAD DE VIDA CRISTIANA No. 137, Juillet 2007 Lien entre le Conseil Exécutif et la CVX mondiale Vers Fátima 2008 Premiers

Plus en détail

Prendre au sérieux sa vocation baptismale

Prendre au sérieux sa vocation baptismale DOSSIER N 8 DOSSIER - 09/2015 Prendre au sérieux sa vocation baptismale 17 Année de la vocation Habilités à témoigner A quoi notre baptême nous engage-t-il? Notre diocèse a choisi ce thème des vocations

Plus en détail

Compte rendu du Forum 6

Compte rendu du Forum 6 FORUM 6 L ÉDUCATION COMME DIACONIE L École, lieu d éducation à la fraternité Compte rendu du Forum 6 «J ai été des années durant un très mauvais élève, un moins que rien! Un jour j ai trouvé un bon professeur

Plus en détail

L ACTION CATHOLIQUE DES ENFANTS

L ACTION CATHOLIQUE DES ENFANTS Présentation de L L ACTION CATHOLIQUE DES ENFANTS a un peu plus de 70 ans, C est à la fois un mouvement d Eglise et un mouvement agréé d éducation populaire qui s adresse à tous les enfants de 6 à 15 ans

Plus en détail

AVENT: EMERVEILLEMENT, OUVERTURE DU COEUR, ACCUEIL:

AVENT: EMERVEILLEMENT, OUVERTURE DU COEUR, ACCUEIL: AVENT: EMERVEILLEMENT, OUVERTURE DU COEUR, ACCUEIL: Le mot "Avent" signifie la "venue". Le temps de l'avent désigne les semaines qui précèdent Noël: du premier dimanche de l'avent (fin novembre ou début

Plus en détail

Jubilé de la Miséricorde

Jubilé de la Miséricorde Pardonne Partage Aime Jubilé de la Miséricorde Découvre l année de la miséricorde en t amusant C est quoi un Jubilé? Qu est-ce que la miséricorde? 1 A tes crayons! 2 Qu est-ce qu un jubilé? Un jubilé est

Plus en détail

Le Saint-Siège VISITE À LA PAROISSE ROMAINE «SAN PATRIZIO AL COLLE PRENESTINO» HOMÉLIE DU PAPE BENOÎT XVI

Le Saint-Siège VISITE À LA PAROISSE ROMAINE «SAN PATRIZIO AL COLLE PRENESTINO» HOMÉLIE DU PAPE BENOÎT XVI Le Saint-Siège VISITE À LA PAROISSE ROMAINE «SAN PATRIZIO AL COLLE PRENESTINO» HOMÉLIE DU PAPE BENOÎT XVI IIIe dimanche de l'avent «Gaudete», 16 décembre 2012 [Vidéo] Galerie photographique Chers frères

Plus en détail

SECRÉTARIAT GÉNÉRAL DE L' ENSEIGNEMENT CATHOLIQUE

SECRÉTARIAT GÉNÉRAL DE L' ENSEIGNEMENT CATHOLIQUE SECRÉTARIAT GÉNÉRAL DE L' ENSEIGNEMENT CATHOLIQUE Note d' information n 102 en date du mercredi 10 septembre 2014 Objet : Commission Permanente des 20, 21 et 22 août 2014 A l intention des membres du CNEC,

Plus en détail

Introduction. Prise de rendez-vous. Les réunions de préparation. Le baptême. Le parrain, la marraine. L offrande. Documents nécessaires

Introduction. Prise de rendez-vous. Les réunions de préparation. Le baptême. Le parrain, la marraine. L offrande. Documents nécessaires Introduction Prise de rendez-vous Les réunions de préparation Le baptême Le parrain, la marraine L offrande Documents nécessaires Livret type baptême pendant la messe Livret type baptême hors messe Propositions

Plus en détail

Service diocésain de la Catéchèse. 149 rue Jodelle 77610 La Houssaye en Brie 01 64 07 46 48 catechese@catho77.fr http:\\enfance.catho77.

Service diocésain de la Catéchèse. 149 rue Jodelle 77610 La Houssaye en Brie 01 64 07 46 48 catechese@catho77.fr http:\\enfance.catho77. Service diocésain de la Catéchèse 149 rue Jodelle 77610 La Houssaye en Brie 01 64 07 46 48 catechese@catho77.fr http:\\enfance.catho77.fr A tes crayons! 7 Allez dans la Mission du Christ Porte la Paix

Plus en détail

projet pastoral 2014-2016 L'Evangile pour tous, j'y crois Une paroisse plus attentive aux besoins des habitants

projet pastoral 2014-2016 L'Evangile pour tous, j'y crois Une paroisse plus attentive aux besoins des habitants projet pastoral 2014-2016 L'Evangile pour tous, j'y crois Une paroisse plus attentive aux besoins des habitants Pourquoi un projet pastoral paroissial? Bernard Rosnet - curé de la paroisse Saint-Aubin

Plus en détail

Caté : la découverte des Béatitudes

Caté : la découverte des Béatitudes Caté : la découverte des Béatitudes Deux rencontres de deux heures sur les Béatitudes avec une découverte du Sermon sur la montagne et des Béatitudes d aujourd hui. Déroulement de la rencontre (partie

Plus en détail

PROVINCE DE MARSEILLE (5) Diocèse d Aix en Provence et Arles REMODELAGE PASTORAL TERRITORIAL ET EQUIPE DE PRETRES

PROVINCE DE MARSEILLE (5) Diocèse d Aix en Provence et Arles REMODELAGE PASTORAL TERRITORIAL ET EQUIPE DE PRETRES PROVINCE DE MARSEILLE (5) Diocèse d Aix en Provence et Arles REMODELAGE PASTORAL TERRITORIAL ET EQUIPE DE PRETRES Un territoire, une histoire Ce projet concerne un ensemble pastoral de 28 700 habitants

Plus en détail

> PARCE QUE LE THÉÂTRE JEUNE PUBLIC ŒUVRE À L ÉMANCIPATION DU JEUNE SPECTATEUR.

> PARCE QUE LE THÉÂTRE JEUNE PUBLIC ŒUVRE À L ÉMANCIPATION DU JEUNE SPECTATEUR. Le secteur du Théâtre Jeune Public a une cinquantaine d année d existence en Fédération Wallonie-Bruxelles. De nombreuses créations théâtrales qui en sont issues, ont connu non seulement un grand succès

Plus en détail

ENGAGEMENT DE BAPTEME

ENGAGEMENT DE BAPTEME 1 Dans ce monde où nous entendons beaucoup parler d'amour et où nous avons de la peine à le vivre, vous ferez connaître à X (prénom) que le Dieu de Jésus-Christ (le Dieu de l'evangile) peut nous apprendre

Plus en détail

FICHE DE RÉFÉRENCE CARACTÉRISTIQUES RECHERCHÉES D UN PROGRAMME ÉDUCATIF

FICHE DE RÉFÉRENCE CARACTÉRISTIQUES RECHERCHÉES D UN PROGRAMME ÉDUCATIF FICHE DE RÉFÉRENCE CARACTÉRISTIQUES RECHERCHÉES D UN PROGRAMME ÉDUCATIF Le programme éducatif doit être un cadre de référence pour votre personnel éducateur et un outil d information pour les parents.

Plus en détail

LES CENTRES DE JEUNES ET DE SÉJOURS DU FESTIVAL D AVIGNON

LES CENTRES DE JEUNES ET DE SÉJOURS DU FESTIVAL D AVIGNON LES CENTRES DE JEUNES ET DE SÉJOURS DU FESTIVAL D AVIGNON QUI SOMMES-NOUS? CDJSFA (Centres de Jeunes et de Séjours du Festival d Avignon) est une association loi 1901, créée en 1959 qui a pour objet de

Plus en détail

Département de la Drôme

Département de la Drôme Département de la Drôme Mise en place des Programmes Personnalisés de Réussite Educative. Comment cibler les élèves? Les procédures de choix des élèves sont essentielles Certaines interprétations peuvent

Plus en détail

Jubilé de la miséricorde. Le don de l indulgence

Jubilé de la miséricorde. Le don de l indulgence Jubilé de la miséricorde Le don de l indulgence Une petite histoire pour comprendre en une minute : C est l histoire d un petit garçon. En jouant au ballon dans le jardin, il casse la fenêtre du voisin

Plus en détail

Temps de la paix 2014

Temps de la paix 2014 DOSSIER DE PRESSE 20 novembre 2014 Du 1 er dimanche de l Avent à l Epiphanie Temps de la paix 2014 «Une naissance qui fait de nous des frères» Contact presse : Xavier Monmarché 01 44 49 06 36 06 40 25

Plus en détail

Le dossier de mariage

Le dossier de mariage Le dossier de mariage 2 Décret précisant certains points concernant la constitution du dossier de mariage dans le diocèse de Nancy et de Toul Depuis déjà plusieurs décennies, mais aujourd hui de manière

Plus en détail

La Puissance de Guérison de l Amour

La Puissance de Guérison de l Amour La Puissance de Guérison de l Amour Travail en Bretagne, le 5 Septembre 2015 Maitreya nous a sollicités pour travailler sur la Puissance de Guérison de l Amour. Comment définir la Puissance de Guérison

Plus en détail

Une résidence-mission sur le territoire

Une résidence-mission sur le territoire La Direction Régionale des Affaires Culturelles du Nord Pas-de-Calais, Le Pôle de Recherche et d Enseignement Supérieur Université Lille Nord de France (PRES ULNF), en partenariat avec L Université du

Plus en détail

Formations offertes par. Vision Enfance et Famille

Formations offertes par. Vision Enfance et Famille Formations offertes par Vision Enfance et Famille Formations offertes par Vision Enfance et Famille Vision Enfance et Famille est un organisme qui regroupe des personnes-ressources du milieu des services

Plus en détail

jeunesse cœur du Québec

jeunesse cœur du Québec P O L I T I Q U E Q U É B É C O I S E D E L A J E U N E S S E La jeunesse au cœur du Québec S O M M A I R E Le présent document a été réalisé par le Secrétariat à la jeunesse. 875, Grande Allée Est, bureau

Plus en détail

CONTRIBUTION DES JUGES A LA SECURISATION DES PARCOURS PROFESSIONNELS

CONTRIBUTION DES JUGES A LA SECURISATION DES PARCOURS PROFESSIONNELS CONTRIBUTION DES JUGES A LA SECURISATION DES PARCOURS PROFESSIONNELS Il est d usage de considérer que la dialectique accord-loi a été tout à la fois à l origine de la création et le moteur du développement

Plus en détail

Le bon berger une figure de Dieu que Jésus veut nous révéler et que Jean nous rapporte dans son Evangile

Le bon berger une figure de Dieu que Jésus veut nous révéler et que Jean nous rapporte dans son Evangile 1 Le bon berger une figure de Dieu que Jésus veut nous révéler et que Jean nous rapporte dans son Evangile Je suis le bon Berger dit Jésus mais quel Berger? Du temps de Jésus, les rois étaient, assimilés

Plus en détail

GUIDE DES PROFESSIONS EN ÉGLISE

GUIDE DES PROFESSIONS EN ÉGLISE GUIDE DES PROFESSIONS EN ÉGLISE INTRODUCTION L Église catholique a reçu du Christ lui-même quatre missions principales : annoncer la Parole de Dieu, célébrer la liturgie et les sacrements, se mettre au

Plus en détail

POLITIQUE D INTÉGRATION ET DE MAINTIEN DES ENFANTS AYANT DES BESOINS PARTICULIERS

POLITIQUE D INTÉGRATION ET DE MAINTIEN DES ENFANTS AYANT DES BESOINS PARTICULIERS POLITIQUE D INTÉGRATION ET DE MAINTIEN DES ENFANTS AYANT DES BESOINS PARTICULIERS TITRE CPE Les Petits bonheurs Code : CA 147.8.1 Politique d intégration et de maintien des enfants ayant des besoins particuliers

Plus en détail

GÉRER ET PILOTER. TEST MANAGEMENT - RH Quel est votre style de management?

GÉRER ET PILOTER. TEST MANAGEMENT - RH Quel est votre style de management? de management? Voici quatre situations professionnelles : à chaque fois vous avez le choix entre quatre types de comportements. Cochez la case qui, selon vous, correspond le plus au comportement que vous

Plus en détail

LIVRET DE PRESENTATION

LIVRET DE PRESENTATION LIVRET DE PRESENTATION I- PRESENTATION DU PARCOURS a. L esprit du parcours Le «Parcours Sophia» propose un itinéraire complet permettant à des personnes ayant peu de disponibilité d entrer dans l analyse

Plus en détail

Le SEM Service Évangélique des Malades

Le SEM Service Évangélique des Malades Le SEM Service Évangélique des Malades Power point réalisé avec la Boîte à outils et l équipe de la cellule SEM - Département Santé (CEF) Juin 2012 «J étais malade et vous m avez visité» Mat. 25, 36 Une

Plus en détail

Aide à l utilisation du document préparatoire à l attestation de compétences pour les assistants administratifs (EVS)

Aide à l utilisation du document préparatoire à l attestation de compétences pour les assistants administratifs (EVS) Aide à l utilisation du document préparatoire à l attestation de compétences pour les assistants administratifs (EVS) Guide à l usage des directeurs d école Au delà des aspects réglementaires, l entretien

Plus en détail

CNRS CONCOURS INTERNE RÉDACTION DU RAPPORT D ACTIVITÉ. Quelques conseils

CNRS CONCOURS INTERNE RÉDACTION DU RAPPORT D ACTIVITÉ. Quelques conseils CNRS CONCOURS INTERNE RÉDACTION DU RAPPORT D ACTIVITÉ Quelques conseils 1 LA FINALITE, LA «PHILOSOPHIE» D UN RAPPORT D ACTIVITE Le rapport d activité a pour fonction de convaincre le jury que vous êtes

Plus en détail

Le livret des compétences relationnelles

Le livret des compétences relationnelles Le livret des compétences relationnelles Version janvier 2011 Un travail collectif, en croisant les regards Ce livret est le fruit d un travail collectif, réalisé par un groupe d employeurs, de demandeurs

Plus en détail

Les sacrements de l initiation chrétienne pour les enfants et les jeunes aujourd hui. Orientations pour un renouveau missionnaire

Les sacrements de l initiation chrétienne pour les enfants et les jeunes aujourd hui. Orientations pour un renouveau missionnaire Les sacrements de l initiation chrétienne pour les enfants et les jeunes aujourd hui Orientations pour un renouveau missionnaire Colophon Copyright photos: KINET J.-M. asbl «Art et Histoire» - Saint-Barthélemy

Plus en détail

La période de l Harmattan, de décembre à

La période de l Harmattan, de décembre à 4 TEMPS LITURGIQUES FORTS POUR VIVRE LA DIMENSION SPIRITUELLE La période de l Harmattan, de décembre à Pâques, couvre 4 temps liturgiques forts. Lier le sens de l action de la caravane et ces thèmes liturgiques

Plus en détail

17 eme Dimanche du temps ordinaire (A) : Dimanche 27 juillet 2014

17 eme Dimanche du temps ordinaire (A) : Dimanche 27 juillet 2014 17 eme : Dimanche 27 juillet 2014 Au service du Royaume déjà là! Comme un négociant qui recherche des perles fines. Réf. Biblique : 1 ère lecture : Rois (1 R 3,5.7-12) 5 A Gabaon, pendant la nuit, le Seigneur

Plus en détail

Organisation, management des équipes et participation des professionnels CHAPITRE 4

Organisation, management des équipes et participation des professionnels CHAPITRE 4 Organisation, management des équipes et participation des professionnels CHAPITRE 4 L expression et la participation des personnes concernées sont des sujets consensuels, mais leur mise en œuvre effective

Plus en détail

Leçon 7. Aimer Dieu par l'adoration et le service

Leçon 7. Aimer Dieu par l'adoration et le service 1 Leçon 7 Aimer Dieu par l'adoration et le service Introduction Lecture : Apocalypse 4.2-11; 5.11-14 Lorsque nous disons que nous aimons quelqu un, que ce soit notre époux, un membre de la famille ou un

Plus en détail

L ENTRETIEN D EMBAUCHE

L ENTRETIEN D EMBAUCHE L ENTRETIEN D EMBAUCHE Dans le processus de recherche de l emploi, votre CV vous permet de traverser la première barrière de sélection des candidats. Les tests psychotechniques ont été favorables et le

Plus en détail

Politique de transparence de l Autorité de contrôle prudentiel

Politique de transparence de l Autorité de contrôle prudentiel Juillet 2011 Politique de transparence de l Autorité de contrôle prudentiel Document de nature explicative L instauration de l Autorité de contrôle prudentiel (ACP) par l ordonnance n o 2010-76 1 s est

Plus en détail

L ORIENTATION AU LYCéE

L ORIENTATION AU LYCéE L ORIENTATION AU LYCéE L orientation, construite, progressive est au cœur de la rénovation des voies générale, technologique et professionnelle. Ce document a vocation à aider les équipes dans les établissements

Plus en détail

Noël : un envoi en mission!

Noël : un envoi en mission! 4 e DIMANCHE DE L AVENT (C) Frère Antoine-Emmanuel Mi5, 1-4 ; Ps 79 ; Hé 10, 5-10 ; Lc 1, 39-45 23 décembre 2012 Sanctuaire du Saint-Sacrement, Montréal L Ange vient de quitter Marie, et l Esprit Saint

Plus en détail

Rêve professionnel, Ambition naturelle ou passage obligé,

Rêve professionnel, Ambition naturelle ou passage obligé, Rêve professionnel, Ambition naturelle ou passage obligé, Diriger une équipe constitue une étape importante au cours d'une carrière. Voici la formation à suivre pour devenir manager. CONTACTEZ NOUS! Marseille

Plus en détail

Saint Jean. Etudiants. pour approfondir sa vie humaine et chrétienne tout en poursuivant ses études

Saint Jean. Etudiants. pour approfondir sa vie humaine et chrétienne tout en poursuivant ses études Saint Jean Etudiants Une année pour approfondir sa vie humaine et chrétienne tout en poursuivant ses études Auprès des frères de la communauté saint Jean à Boulogne - Billancourt Sommaire 3- En Bref 4-

Plus en détail

Ordonnance sur les cultes et actes ecclésiastiques accomplis par des personnes non consacrées au ministère pastoral

Ordonnance sur les cultes et actes ecclésiastiques accomplis par des personnes non consacrées au ministère pastoral Ordonnance sur les cultes et actes ecclésiastiques accomplis par des personnes non consacrées au ministère pastoral du 21 juin 2012 Le Conseil synodal, vu les art. 25 al. 2, 34 al. 3, 42 al. 2, 57 al.

Plus en détail

UCL. Qualité de vie et santé en milieu étudiant. Équipe santé. Service d aide aux étudiants

UCL. Qualité de vie et santé en milieu étudiant. Équipe santé. Service d aide aux étudiants chartesanté-2 24/06/04 21:43 Page 1 Équipe santé Qualité de vie et santé en milieu étudiant CHARTE Recueil des principes fondamentaux pour promouvoir la santé et la qualité de vie en milieu étudiant. Service

Plus en détail

Analyse de deux séquences d apprentissage 1

Analyse de deux séquences d apprentissage 1 hs.c om Ce fichier, corrigé du fichier D22, aborde le vaste domaine du traitement de l information, de la gestion de données et des représentations couramment utilisées. Nous vous proposons deux séquences

Plus en détail

Explication de texte.

Explication de texte. Charlène Lozano TS1 «La science, dans son besoin d'achèvement comme dans son principe, s'oppose absolument à l'opinion. S'il lui arrive, sur un point particulier, de légitimer l'opinion, c'est pour d'autres

Plus en détail

INFO FLASH Conseils d établissement

INFO FLASH Conseils d établissement INFO FLASH Conseils d établissement Numéro 1 Novembre 2011 Les conditions gagnantes d un conseil d établissement Les conseils d établissement tel que nous les connaissons aujourd hui existent depuis 1998,

Plus en détail

TABLE RONDE DU 21/11/2001

TABLE RONDE DU 21/11/2001 TABLE RONDE DU 21/11/2001 Devenir parents est une aventure qui se construit au quotidien avec ses enfants. Dans notre société, les modifications récentes de la structure familiale comme les familles monoparentales

Plus en détail

SEMAINE 1 23 FÉVRIER AU 1 MARS. Texte de Colossiens à lire. Sujets de prière pour la semaine

SEMAINE 1 23 FÉVRIER AU 1 MARS. Texte de Colossiens à lire. Sujets de prière pour la semaine GUIDE PROTÉINÉ SEMAINE 1 23 FÉVRIER AU 1 MARS Texte de Colossiens à lire Colossiens 1.111 (Lisez ce passage chaque jour de la semaine, c est la meilleure manière de l apprendre par cœur) Sujets de prière

Plus en détail

CHARTE DE L ASSOCIATION

CHARTE DE L ASSOCIATION CHARTE DE L ASSOCIATION Référence : 100.01 Validation : 01.06.99 Fichier :O\CVD98\classeurCVD\management\100.01_charte Nous sommes solidaires 2 CHARTE DE CARITAS VAUD Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de

Plus en détail

LOGISTIQUE ORGANIGRAMME

LOGISTIQUE ORGANIGRAMME LOGISTIQUE La catéchèse est actuellement partagée en trois lieux de culte: la chapelle de St Mathias, la chapelle de la Nativité et l'église St Laurent. Dans tous les lieux les cours catéchistiques sont

Plus en détail

Annexe à l usage des candidats individuels

Annexe à l usage des candidats individuels Objectifs Annexe à l usage des candidats individuels E2 - NÉGOCIATION - VENTE (U 2) Cette épreuve orale et pratique vise à apprécier la maîtrise par le candidat des techniques de vente et son aptitude

Plus en détail

Retour sur le Débat prospectif élargi

Retour sur le Débat prospectif élargi Retour sur le Débat prospectif élargi l évolution des lignes et des termes du débat Ivry sur Seine le 20 mars 2015 Avertissement : cette note est la production collective d un groupe de 7 personnes impliquées

Plus en détail

CONSTRUCTION, ANIMATION ET

CONSTRUCTION, ANIMATION ET 2010 KIT A CONSTRUCTION, ANIMATION ET VALORISATION D'UN ATELIER RECIT Celine Lorenz Réd. Celine Lorenz 14/06/2010 KIT A CONSTRUCTION, ANIMATION ET VALORISATION D UN ATELIER Ce kit vous permettra de réaliser

Plus en détail

L apprentissage : une formation en alternance

L apprentissage : une formation en alternance Formation de formateurs en alternance nouvellement recrutés de CFA-BTP Direction de la formation L apprentissage : une formation en alternance L apprentissage permet une insertion progressive des jeunes

Plus en détail

Une relation de soins qui implique le patient?

Une relation de soins qui implique le patient? 1/5 Souvent perçus comme incapables d être acteurs de leur santé, du fait de leur déficit cognitif, les patients vivant avec une pathologie neurodégénérative semblent fréquemment exclus de la relation

Plus en détail

LIEU PRIVILEGIE LIEU INTIME LIEU DE LA RENCONTRE LIEU DE LA CONFIDENCE LIEU DES SOUVENIRS

LIEU PRIVILEGIE LIEU INTIME LIEU DE LA RENCONTRE LIEU DE LA CONFIDENCE LIEU DES SOUVENIRS LE DOMICILE LIEU PRIVILEGIE LIEU INTIME LIEU DE LA RENCONTRE LIEU DE LA CONFIDENCE LIEU DES SOUVENIRS LEGISLATION LOI DU 4 MARS 2002:définition des réseaux de santé : «Ils ont pour objet de favoriser l

Plus en détail

La Nature du coaching

La Nature du coaching ENJEUX ET FONCTIONS DE LA SUPERVISION EN COACHING 1. INTRODUCTION Le coaching connaît un développement croissant dans l entreprise. Ceci a notamment comme conséquence, une «arrivée» massive de nombreux

Plus en détail

CCNE Avis 120 : Questions éthiques associées au développement des tests génétiques fœtaux sur sang maternel Membres du groupe de travail :

CCNE Avis 120 : Questions éthiques associées au développement des tests génétiques fœtaux sur sang maternel Membres du groupe de travail : CCNE Avis 120 : Questions éthiques associées au développement des tests génétiques fœtaux sur sang maternel Membres du groupe de travail : Christiane BASSET François BEAUFILS Frédérique DREIFUSS-NETTER

Plus en détail

27 Décembre 2015 JUBILÉ DE LA FAMILLE SUPPORT POUR LE PASSAGE DE LA PORTE SAINTE

27 Décembre 2015 JUBILÉ DE LA FAMILLE SUPPORT POUR LE PASSAGE DE LA PORTE SAINTE 27 Décembre 2015 JUBILÉ DE LA FAMILLE SUPPORT POUR LE PASSAGE DE LA PORTE SAINTE [Ce support est destiné à être utilisé par une famille au cours du bref itinéraire d entrée à la Porte Sainte. Selon la

Plus en détail

Cette gestion se trouve compliquée :

Cette gestion se trouve compliquée : Compte rendu de la rencontre échanges «Assurer l avenir d une personne en situation de handicap et de sa famille» Animée par Pascal CARAES, Conseiller en Gestion et Patrimoine Jeudi 25 Février 2016 - Locminé

Plus en détail

Bulletin officiel spécial n 9 du 15 octobre 2009. Annexe III Définition des épreuves

Bulletin officiel spécial n 9 du 15 octobre 2009. Annexe III Définition des épreuves Annexe III Définition des épreuves EP1 : Épreuve professionnelle liée au contact avec le client et/ou l usager Coefficient : 4 Objectif de l épreuve : Cette épreuve vise à apprécier la maîtrise des techniques

Plus en détail

CHARTE DEPARTEMENTALE

CHARTE DEPARTEMENTALE DEPARTEMENT DES YVELINES Conditions particulières et adaptées à la scolarisation des enfants de deux ans évoluant dans un environnement social défavorisé. CHARTE DEPARTEMENTALE Direction des services départementaux

Plus en détail

Séminaire des cadres de l administration centrale. Université René- Descartes lundi 3 juin 2013

Séminaire des cadres de l administration centrale. Université René- Descartes lundi 3 juin 2013 Séminaire des cadres de l administration centrale Université René- Descartes lundi 3 juin 2013 Allocution de Manuel VALLS, ministre de l Intérieur Monsieur le Secrétaire Général, Messieurs les Directeurs

Plus en détail

VADÉMÉCUM RELATIF À L APPLICATION DES ASPECTS LINGUISTIQUES DE LA CHARTE D ADHÉSION À L AGENCE UNIVERSITAIRE DE LA FRANCOPHONIE

VADÉMÉCUM RELATIF À L APPLICATION DES ASPECTS LINGUISTIQUES DE LA CHARTE D ADHÉSION À L AGENCE UNIVERSITAIRE DE LA FRANCOPHONIE VADÉMÉCUM RELATIF À L APPLICATION DES ASPECTS LINGUISTIQUES DE LA CHARTE D ADHÉSION À L AGENCE UNIVERSITAIRE DE LA FRANCOPHONIE Adopté par le conseil associatif de l Agence universitaire de la Francophonie

Plus en détail

Canevas de rédaction pour les demandes supérieures à 7.500

Canevas de rédaction pour les demandes supérieures à 7.500 LES OUTILS POUR AIDER A LA REDACTION ET L EVALUATION DES PROGRAMMES Canevas de rédaction pour les demandes supérieures à 7.500 Il est recommandé de se limiter au nombre de pages indiqué, et de présenter

Plus en détail

Plaidoyer pour une éthique du «placement»

Plaidoyer pour une éthique du «placement» Plaidoyer pour une éthique du «placement» Pascal Poli Gériatre, Fondation Le Bon Sauveur d Alby (Albi), Groupe de réflexion «Éthique et Sociétés - Vieillesse et vulnérabilités», Espace éthique/ap-hp, membre

Plus en détail

Rencontre Assemblée générale de l APEL du BS Mardi 13 octobre 2015. La tutelle eudiste

Rencontre Assemblée générale de l APEL du BS Mardi 13 octobre 2015. La tutelle eudiste Rencontre Assemblée générale de l APEL du BS Mardi 13 octobre 2015 La tutelle eudiste Peut-être que certains sont venus ce soir en pensant que le Provincial des Eudistes parlerait de la visite de tutelle

Plus en détail

Compte rendu de l Assemblée des partenaires du 27 février 2013

Compte rendu de l Assemblée des partenaires du 27 février 2013 Compte rendu de l Assemblée des partenaires du 27 février 2013 L Assemblée des partenaires du 27 février 2014 donnait suite à celle du 5 décembre réunissant plusieurs acteurs du milieu pour travailler

Plus en détail

Deuxième rencontre. Catéchètes, pour être écho de l Évangile, deuxième source de la catéchèse

Deuxième rencontre. Catéchètes, pour être écho de l Évangile, deuxième source de la catéchèse Deuxième rencontre Catéchètes, pour être écho de l Évangile, deuxième source de la catéchèse DÉROULEMENT DE LA RENCONTRE 1. Mise en route Rappelons-nous le mandat missionnaire de Jésus : «Allez, enseigner

Plus en détail

Calendrier de lectures bibliques

Calendrier de lectures bibliques Calendrier de lectures bibliques 2015 Marc 10.52 Aussitôt l'aveugle retrouva la vue et se mit à suivre Jésus sur le chemin. EDITORIAL Ce livret La Bible en 6 ans est le fruit de la collaboration, au sein

Plus en détail

Introduction. Diocèse de Gaspé, 1990, 12 p.

Introduction. Diocèse de Gaspé, 1990, 12 p. Orientations en pastorale du baptême des petits enfants dans le diocèse de Gaspé Aux prêtres, aux diacres, aux agentes et agents de pastorale, aux membres des équipes de pastorale paroissiale, aux membres

Plus en détail

Comment faire pour le baptême d un tout «petit» enfant?

Comment faire pour le baptême d un tout «petit» enfant? Comment faire pour le baptême d un tout petit» enfant? Prendre contact Pour inscrire votre demande de baptême et vous informer, vous avez deux possibilités au choix : a)-des accompagnateurs vous accueillent

Plus en détail

MINISTÈRE DE LA VILLE, DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS

MINISTÈRE DE LA VILLE, DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS MINISTÈRE DE LA VILLE, DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS Le 19 novembre 2015, le Fonds pour le développement de la vie associative (FDVA) piloté par le ministère, outil de financement d actions de formation

Plus en détail

PROVINCE DE LILLE (4)

PROVINCE DE LILLE (4) PROVINCE DE LILLE (4) Diocèse de Cambrai Chaque dimanche matin, à heure fixe, dans lʹéglise la mieux située de la paroisse, une messe particulièrement bien préparée. François Garnier, Cambrai. Pour ce

Plus en détail

GROUPE DE TRAVAIL DEPARTEMENTAL ACCUEIL DES ENFANTS DE MOINS DE TROIS ANS

GROUPE DE TRAVAIL DEPARTEMENTAL ACCUEIL DES ENFANTS DE MOINS DE TROIS ANS Document sélectionné par le groupe de travail départemental Maternelle DSDEN du Nord GROUPE DE TRAVAIL DEPARTEMENTAL ACCUEIL DES ENFANTS DE MOINS DE TROIS ANS Les collaborations Enseignants ATSEM Une spécificité

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES AVANT-PROPOS...5 PRÉSENTATION...7 ABRÉVIATIONS...9 INTRODUCTION...11

TABLE DES MATIÈRES AVANT-PROPOS...5 PRÉSENTATION...7 ABRÉVIATIONS...9 INTRODUCTION...11 TABLE DES MATIÈRES AVANT-PROPOS...5 PRÉSENTATION...7 ABRÉVIATIONS...9 INTRODUCTION...11 I. La doctrine... 11 II. L Église et la doctrine... 13 III. La Bible, la confession et l actualité... 14 IV. Le caractère

Plus en détail

Leçon 3 Trouver notre bonheur en Dieu

Leçon 3 Trouver notre bonheur en Dieu Leçon 3 Trouver notre bonheur en Dieu Introduction Lecture : Psaume 96 La quête du bonheur caractérise chaque être humain. Du plus petit au plus grand, chaque être humain est motivé par un désir d être

Plus en détail

Dans une liberté plus grande : développement, sécurité et respect des droits de l homme pour tous

Dans une liberté plus grande : développement, sécurité et respect des droits de l homme pour tous Nations Unies A/59/2005/Add.1 Assemblée générale Distr. générale 23 mai 2005 Français Original: anglais Cinquante-neuvième session Points 45 et 55 de l ordre du jour Application et suivi intégrés et coordonnés

Plus en détail

CEMUE. Guide pour l accueil des prêtres «venant d ailleurs» à l usage des Évêques. et de tous les partenaires de cet accueil.

CEMUE. Guide pour l accueil des prêtres «venant d ailleurs» à l usage des Évêques. et de tous les partenaires de cet accueil. à l usage des Évêques CEMUE et de tous les partenaires de cet accueil. Novembre 2012. La présence des prêtres venus d ailleurs dans les diocèses de France est une réalité pour notre Église. Elle manifeste,

Plus en détail

«Une photo ancienne de notre école». Lire une trace du passé pour mieux comprendre son présent.

«Une photo ancienne de notre école». Lire une trace du passé pour mieux comprendre son présent. «Une photo ancienne de notre école». Lire une trace du passé pour mieux comprendre son présent. Type d outil : Démarche visant le développement de la compétence «Entrer en contact avec le temps». Auteur(s)

Plus en détail

La communication. Conférence de Bénédicte Lucereau sur la communication homme-femme

La communication. Conférence de Bénédicte Lucereau sur la communication homme-femme La communication Conférence de Bénédicte Lucereau sur la communication homme-femme Bénédicte Lucereau est conseillère conjugale, elle-même mariée depuis 33 ans avec sept enfants et sept petits-enfants.

Plus en détail