COMMUNICATION N D A

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "COMMUNICATION N D.146 - A"

Transcription

1 REGL/A:/D.146/GM Bruxelles, le 19 avril 1996 COMMUNICATION N D A (Cette communication annule et remplace la communication n D. 92). Objet : Procédures à suivre par les entreprises belges pour exercer une activité d'assurance en Belgique ou à l'étranger. (Loi du 9 juillet A.R. du 22 février 1991). I. INTRODUCTION. - Pour l'application de la présente communication, il faut entendre par : la Loi : la loi du 9 juillet 1975 relative au contrôle des entreprises d'assurances. le Règlement général : l'arrêté royal du 22 février 1991 portant règlement général relatif au contrôle des entreprises d'assurances. l'office : l'office de Contrôle des Assurances. - Sont visées par la présente communication, les entreprises belges qui souhaitent commencer une activité d'assurance en Belgique ou à l'étranger, ou qui y pratiquent déjà cette activité et projettent de l'étendre à d'autres branches. - Avant de commencer une activité d'assurance en Belgique ou à l'étranger, l'entreprise doit être agréée par le Roi. A cette fin, elle introduit une requête d'agrément conformément au point II. Si une entreprise souhaite déployer une activité d'assurance à l'étranger, elle doit suivre les procédures additionnelles décrites au point III. Si une entreprise qui exerce une activité d'assurance directe souhaite commencer également une activité de réassurance en Belgique ou à l'étranger, elle doit suivre les procédures additionnelles décrites au point IV.

2 2. - Les entreprises sont instamment invitées à présenter leur dossier conformément aux indications données dans la présente communication. Toutes les pièces du dossier doivent être signées par un représentant responsable de l'entreprise. II. AGREMENT. II.1. Forme et présentation de la requête d'agrément. La requête d'agrément est établie sur base du formulaire D.146/a (en annexe) et envoyée à l'office, accompagnée d'un dossier dont le contenu et le mode de présentation sont décrits au point II.2. de la présente communication. Le formulaire D.146/a comporte : - une colonne A, dans laquelle l'entreprise indique les branches pour lesquelles elle dispose déjà d'un agrément ; - une colonne B, dans laquelle l'entreprise indique les branches pour lesquelles l'agrément est demandé. II.2. Dossiers à joindre à la requête. Les documents et renseignements à joindre à la requête d'agrément, seront répartis en trois dossiers distincts : a) un dossier juridique et administratif ; b) un dossier financier ; c) un dossier technique. Le contenu (II.2.1.) et le mode de présentation (II.2.2.) de ces dossiers sont décrits ci-après. II.2.1. Contenu Remarque : Les données doivent être fournies en français ou en néerlandais.

3 3. J. Dossier juridique et administratif Les renseignements portant l'indice J ne doivent pas être fournis par les entreprises qui sont déjà agréées (extension d'activité). J.1. Les statuts en vigueur à la date de la demande d'agrément ainsi que la date de leur publication au Moniteur belge (ou la preuve que le nécessaire a été fait en vue de cette publication). J.2. Des renseignements suffisamment détaillés sur la structure de l'organisation de l'entreprise, faisant apparaître clairement que l'administration centrale de l'entreprise se trouve en Belgique. J.3. a) Pour les administrateurs, les nom, prénoms, domicile, résidence, profession et nationalité, ainsi que les dates de publication de ces données au Moniteur belge (ou la preuve que le nécessaire a été fait en vue de cette publication). b) Pour chacune des personnes chargées de la direction effective de l'entreprise, les renseignements demandés à l'annexe D.146/b, un certificat de bonnes conduite, vie et moeurs ou un document équivalent, ainsi que les dates de la publication de leur nomination au Moniteur belge (ou la preuve que le nécessaire a été fait en vue de cette publication). ( 1 ). J.4. a) En ce qui concerne les sociétés par actions, les renseignements demandés à l'annexe D.146/c relatifs aux actionnaires et à la structure du groupe (liens étroits). ( 2 ) Si l'actionnaire est une personne morale, ses derniers comptes annuels. b) En ce qui concerne les associations d'assurances mutuelles, par analogie avec les sociétés par actions, les renseignements demandés au point a). J.5. Pour la désignation d'un commissaire agréé, les données visées à l'annexe D.146/d. J.6. Pour la désignation d'un actuaire, les données visées à l'annexe D.146/e. Remarque : L'actuaire doit remettre à l'entreprise son avis concernant les éléments du présent dossier d'agrément pour lesquels cet avis est légalement requis. ( 3 ) (1 ) Pour une description de la notion de direction effective, nous nous référons à la communication n D.97 du 7 février ( 2 ) Pour plus de précisions concernant les données visées à l'annexe D.146/c, nous nous référons à la communication n D.96 du 7 février ( 3 ) Pour une description plus précise des conditions de désignation d'un actuaire et du contenu de son avis, il y a lieu de se référer à l'arrêté royal du 22 novembre 1994 portant exécution de l'article 40bis de la loi du 9 juillet 1975 et à la communication n D.133 du 15 mars 1995.

4 4. F. Dossier financier Les documents repris sous le point F.1. ne doivent pas être fournis par les entreprises qui sont déjà agréées (extension d'activité). F.1. Les comptes annuels des trois derniers exercices clôturés, si l'entreprise exerçait une autre activité avant la requête. F.2. Les principes directeurs en matière de réassurance avec indication du mode de réassurance et de l'identité des réassureurs. F.3. Pour les trois premiers exercices sociaux et pour l'ensemble des branches demandées, les prévisions relatives aux moyens financiers, à présenter sous la forme d'un compte de résultats conformément à l'annexe D.146/f1 (non-vie) ou D.146/f2 (vie). F.4. Pour les trois premiers exercices sociaux, les prévisions relatives aux moyens financiers destinés à la constitution de la marge de solvabilité requise en vertu des articles 18 et 19 du Règlement général. Pour une entreprise qui souhaite commencer une activité d'assurance ou qui projette d'étendre son activité, la preuve qu'elle dispose à ce moment de la marge de solvabilité requise compte tenu du minimum absolu du fonds de garantie fixé par l'article 19 du Règlement général. L'entreprise remplit à cet effet l'annexe D.146/g1 (non-vie) ou D.146/g2 (vie). T. Dossier technique Pour chacune des branches faisant l'objet d'une demande d'agrément et pour les risques accessoires : T.( * ).1. La nature des risques que l'entreprise se propose de garantir et les caractéristiques des produits qui seront commercialisés. A cette fin, il convient de remplir une fiche par produit conformément à l'annexe D.146/h1 (non-vie) ou D.146/h2 (vie). Les conditions générales et spéciales des assurances obligatoires en Belgique qu'elle envisage d'utiliser. T.(*).2. Les bases techniques, c'est-à-dire les éléments nécessaires pour le calcul de la prime, que l'entreprise envisage d'appliquer pour chaque catégorie d'opérations relevant du groupe d'activités "vie". * L'entreprise indique le chiffre qui correspond à la branche demandée. Ex. T.(01) pour la branche 1. Accidents. T.(14) pour la branche 14. Crédit.

5 5. T.( * ).3. Le mode de calcul des provisions techniques. A. Pour les opérations relevant du groupe d'activités "non-vie" : provision pour primes non acquises et risques en cours ; provision pour sinistres, y compris la provision I.B.N.R. et la provision pour les frais de gestion des sinistres ; provision pour égalisation et catastrophes ; provision pour vieillissement ; provision pour participations bénéficiaires, y compris les ristournes de primes, réparties mais non encore attribuées ; autres provisions spéciales. B. Pour les opérations relevant du groupe d'activités "vie" : provision d'assurance vie ; provision pour sinistres ; provision pour participations bénéficiaires, y compris les ristournes de primes, réparties mais non encore attribuées. T.(*).4. La participation bénéficiaire. T.(*).5. Les prévisions de frais d'installation des services administratifs et du réseau de production, et les moyens destinés à y faire face. T.(*).6. Pour les trois premiers exercices sociaux, les prévisions relatives aux frais de gestion autres que les frais d'installation, notamment les frais généraux courants et les commissions. T.(*).7. Pour les trois premiers exercices sociaux, les prévisions relatives aux primes ou aux cotisations et aux sinistres. T.(10a).8. Pour l'entreprise qui souhaite pratiquer la branche 10a (assurance obligatoire de la responsabilité en matière de véhicules automoteurs), la preuve de l'affiliation au Bureau belge et au Fonds commun de garantie automobile, visés aux articles 79 et 80 de la Loi. * L'entreprise indique le chiffre qui correspond à la branche demandée. Ex. T.(01) pour la branche 1. Accidents. T.(14) pour la branche 14. Crédit. Les indications données aux points 8, 9 et 10 concernent uniquement les demandes qui portent sur les branches 10a, 17 et 18.

6 6. T.(17).9. Pour l'entreprise qui souhaite pratiquer la branche 17 (protection juridique), la (les) formule(s) de gestion des sinistres telle(s) que décrite(s) à l'article 4 de l'a.r. du 12 octobre 1990 relatif à l'assurance protection juridique, accompagnée(s) d'une description de la manière dont la (les) formule(s) retenue(s) sera (seront) réalisée(s) et les moyens mis en oeuvre à cet effet. T.(18).10. Pour l'entreprise qui souhaite pratiquer la branche 18 (assistance), la description des moyens directs et indirects en personnel et matériel dont elle dispose pour faire face à ses engagements. II.2.2. Présentation. Les dossiers et sous-dossiers porteront sur leur couverture : a) la dénomination de l'entreprise ; b) le cas échéant, le code administratif sous lequel l'entreprise a déjà été immatriculée à l'office ; c) l'indice porté en tête de chaque subdivision du point II.2.1. (J. - F. - T.) Les sous-dossiers relatifs aux risques accessoires d'une branche, doivent être joints aux sous-dossiers de la branche principale. Exemple : Pour l'entreprise XYZ, code administratif 0000 : - dossier juridique - statuts : XYZ/0000/J.1. - dossier technique - incendie - nature des risques : XYZ/0000/T.(08).1. III. DISPOSITIONS PARTICULIERES RELATIVES A L'EXERCICE D'UNE ACTIVITE D'ASSURANCE A L'ETRANGER. III.1. Exercice d'une activité d'assurance dans un autre Etat membre de l'espace économique européen (E.E.E.). III.1.1. Ouverture d'une succursale dans un autre Etat membre de l'e.e.e. Toute entreprise qui projette d'ouvrir une succursale dans un autre Etat membre de l'e.e.e. en vue d'exercer une activité d'assurance pour laquelle elle a l'agrément en Belgique, notifie son intention à l'office.

7 7. Cette notification doit être accompagnée d'un dossier composé d'un dossier administratif, d'un dossier financier et d'un dossier technique. Ces dossiers doivent être rédigés en français ou en néerlandais. Le dossier administratif, à l'exception du certificat de bonnes conduite, vie et moeurs visé sous A.4., et les données visées sous T.1., T.(10a).5., T.(17).6. et T.(18).7. doivent également être rédigés dans la langue de l'etat membre de la succursale. A. Dossier administratif A.1. Le nom de l'etat membre où la succursale s'établit. A.2. L'adresse à laquelle, dans l'etat membre de la succursale, les documents peuvent être réclamés et délivrés (même adresse que celle à laquelle sont envoyées les communications destinées au mandataire général). A.3. La structure de l'organisation de la succursale. A.4. Les données relatives au mandataire général : - si le mandataire est une personne physique : les renseignements demandés dans l'annexe D.146/b, ainsi qu'un certificat de bonnes conduite, vie et moeurs ou un document équivalent ; - si le mandataire est une personne morale : sa dénomination, la mention de son siège social et les renseignements demandés au tiret précédent concernant la personne physique chargée de la représenter ; - dans les deux cas, le document officiel désignant le mandataire et attestant qu'il est doté de pouvoirs suffisants pour contracter des engagements à l'égard des tiers au nom de l'entreprise et la représenter devant les autorités et juridictions de l'etat membre de la succursale. Cette procuration doit au moins comporter les données figurant à l'annexe D.146/i. A.5. Les renseignements visés au point A.4., premier tiret, relatifs aux personnes qui, de concert avec le mandataire général, sont chargées d'administrer la succursale. F. Dossier financier F.1. Le mode de réassurance et l'identité des réassureurs. F.2. Les prévisions de frais d'installation des services administratifs de la succursale et du réseau de production, et les moyens destinés à y faire face.

8 8. F.3. Pour les trois premiers exercices sociaux, les prévisions relatives aux moyens financiers, à présenter sous forme d'un compte de résultats "non-vie" ou "vie" conformément à l'annexe D.146/f1 (non-vie) ou D.146/f2 (vie). F.4. Pour les trois premiers exercices sociaux, les prévisions des moyens financiers destinés à la constitution de la marge de solvabilité requise pour l'ensemble des opérations, y compris celles qui seront exercées par la succursale. A cette fin, il convient de remplir l'annexe D.146/g1 (non-vie) ou D.146/g2 (vie). T. Dossier technique T.( * ).1. La nature des risques que l'entreprise se propose de garantir et les caractéristiques des produits qui seront commercialisés. A cette fin, il convient de remplir une fiche par produit conformément à l'annexe D.146/h1 (non-vie) ou D.146/h2 (vie). Le cas échéant, les conditions générales et spéciales des assurances obligatoires dans l'etat membre de la succursale que l'entreprise envisage d'utiliser. T.(*).2. Les bases techniques, notamment les éléments nécessaires pour le calcul de la prime, que l'entreprise envisage d'appliquer pour chaque catégorie d'opérations relevant du groupe d'activités "vie". T.(*).3. Le mode de calcul des provisions techniques. A. Pour les opérations relevant du groupe d'activités "non-vie" : provision pour primes non acquises et risques en cours ; provision pour sinistres, y compris la provision I.B.N.R. et la provision pour les frais de gestion des sinistres ; provision pour égalisation et catastrophes ; provision pour vieillissement ; provision pour participations bénéficiaires, y compris les ristournes de primes, réparties mais non encore attribuées ; autres provisions spéciales. * L'entreprise indique le chiffre qui correspond à la branche demandée. Ex. T.(01) pour la branche 1. Accidents. T.(14) pour la branche 14. Crédit.

9 9. B. Pour les opérations relevant du groupe d'activités "vie" : provision d'assurance vie ; provision pour sinistres ; provision pour participations bénéficiaires, y compris les ristournes de primes, réparties mais non encore attribuées. T.( * ).4. La participation bénéficiaire. T.(10a).5. Pour l'entreprise qui souhaite pratiquer la branche 10a (assurance obligatoire de la responsabilité en matière de véhicules automoteurs), la preuve de l'affiliation au Bureau national et au Fonds de garantie national de l'etat membre de la succursale. T.(17).6. Pour l'entreprise qui souhaite pratiquer la branche 17 (protection juridique), la (les) formule(s) de gestion des sinistres telle(s) que décrite(s) à l'article 4 de l'a.r. du 12 octobre 1990 relatif à l'assurance protection juridique, qu'elle utilisera dans l'etat membre de la succursale, accompagnée(s) d'une description de la manière dont la (les) formule(s) retenue(s) sera (seront) réalisée(s) et les moyens mis en oeuvre à cet effet. T.(18).7. Pour l'entreprise qui souhaite pratiquer la branche 18 (assistance), la description des moyens directs et indirects en personnel et matériel dont elle dispose pour respecter ses engagements. III.1.2. Libre prestation de services dans un autre Etat membre de l'e.e.e. Toute entreprise qui projette d'exercer en libre prestation de services sur le territoire d'un autre Etat membre de l' E.E.E., une activité d'assurance pour laquelle elle a l'agrément en Belgique, notifie son intention à l'office. Cette notification doit être accompagnée d'un dossier composé d'un dossier administratif, d'un dossier financier et d'un dossier technique. Ces dossiers doivent être rédigés en français ou en néerlandais. Le dossier administratif et les données visées sous T.1., T.(10a).5., T.(17).6. et T.(18).7. doivent également être rédigés dans la langue de l'etat membre de prestation de services. * L'entreprise indique le chiffre qui correspond à la branche demandée. Ex. T.(01) pour la branche 1. Accidents. T.(14) pour la branche 14. Crédit. Les indications données aux points 5, 6 et 7 concernent uniquement les demandes qui portent sur les branches 10a, 17 et 18.

10 10. A. Dossier administratif A.1. Le nom de l'etat membre où l'activité sera exercée en libre prestation de services. F. Dossier financier F.1. Le mode de réassurance et l'identité des réassureurs. F.2. F.3. Pour les trois premiers exercices sociaux, les prévisions relatives aux moyens financiers, à présenter sous forme d'un compte de résultats "non-vie" ou "vie" conformément à l'annexe D.146/f1 (non-vie) ou D.146/f2 (vie). Pour les trois premiers exercices sociaux, les prévisions des moyens financiers destinés à la constitution de la marge de solvabilité requise pour l'ensemble des opérations, y compris celles qui seront pratiquées en libre prestation de services. A cette fin, il convient de remplir l'annexe D.146/g1 (non-vie) ou D.146/g2 (vie). T. Dossier technique T.( * ).1. La nature des risques que l'entreprise se propose de garantir et les caractéristiques des produits qui seront commercialisés. A cette fin, il convient de remplir une fiche par produit conformément à l'annexe D.146/h1 (non-vie) ou D.146/h2 (vie). Le cas échéant, les conditions générales et spéciales des assurances obligatoires dans l'etat membre de prestation de services que l'entreprise envisage d'utiliser. T.(*).2. Les bases techniques, notamment les éléments nécessaires pour le calcul de la prime, que l'entreprise envisage d'appliquer pour chaque catégorie d'opérations relevant du groupe d'activités "vie". T.(*).3. Le mode de calcul des provisions techniques. A. Pour les opérations relevant du groupe d'activités "non-vie" : provision pour primes non acquises et risques en cours ; * L'entreprise indique le chiffre qui correspond à la branche demandée. Ex. T.(01) pour la branche 1. Accidents. T.(14) pour la branche 14. Crédit.

11 11. provision pour sinistres, y compris la provision I.B.N.R. et la provision pour les frais de gestion des sinistres ; provision pour égalisation et catastrophes ; provision pour vieillissement ; provision pour participations bénéficiaires, y compris les ristournes de primes, réparties mais non encore attribuées ; autres provisions spéciales. B. Pour les opérations relevant du groupe d'activités "vie" : provision d'assurance vie ; provision pour sinistres ; provision pour participations bénéficiaires, y compris les ristournes de primes, réparties mais non encore attribuées. T.( * ).4. La participation bénéficiaire. T.(10a).5. Pour l'entreprise qui souhaite pratiquer la branche 10a (assurance obligatoire de la responsabilité en matière de véhicules automoteurs): - la preuve de l'affiliation au Bureau national et au Fonds de garantie national de l'etat membre de prestation de services ; - le nom et l'adresse du représentant chargé du règlement des sinistres et qui doit répondre aux conditions fixées par l'etat membre de prestation de services. T.(17).6. Pour l'entreprise qui projette de pratiquer la branche 17 (protection juridique), la (les) formule(s) de gestion des sinistres telle(s) que décrite(s) à l'article 4 de l'a.r. du 12 octobre 1990 relatif à l'assurance protection juridique, qu'elle utilisera dans l'etat membre de prestation de services, accompagnée(s) d'une description de la manière dont la (les) formule(s) retenue(s) sera (seront) réalisée(s) et les moyens mis en oeuvre à cet effet. T.(18).7. Pour l'entreprise qui projette de pratiquer la branche 18 (assistance), la description des moyens directs et indirects en personnel et matériel dont elle dispose pour faire face à ses engagements. * L'entreprise indique le chiffre qui correspond à la branche demandée. Ex. T.(01) pour la branche 1. Accidents. T.(14) pour la branche 14. Crédit. Les indications données aux points 5, 6 et 7 concernent uniquement les demandes qui portent sur les branches 10a, 17 et 18.

12 12. III.2. Exercice d'une activité d'assurance dans un pays tiers (pays situé hors de l'espace économique européen). Toute entreprise qui souhaite exercer dans un pays tiers (c.-à-d. un pays situé hors de l'e.e.e.) une activité d'assurance pour laquelle elle a l'agrément en Belgique, doit le notifier préalablement à l'office. Cette notification doit être accompagnée d'un dossier composé d'un dossier administratif, d'un dossier financier et d'un dossier technique. Ces dossiers doivent être rédigés en français ou en néerlandais. A. Dossier administratif A.1. Le nom du pays où l'entreprise projette d'exercer son activité. A.2. Indiquer si l'activité sera exercée par la voie d'une succursale ou en libre prestation de services. A.3. Dans le cas où une succursale est établie : - L'adresse de la succursale. - La structure de l'organisation de la succursale. F. Dossier financier F.1. Le mode de réassurance et l'identité des réassureurs. F.2. Le cas échéant, les prévisions de frais d'installation des services administratifs de la succursale et du réseau de production, et les moyens destinés à y faire face. F.3. F.4. Pour les trois premiers exercices sociaux, les prévisions relatives aux moyens financiers, à présenter sous forme d'un compte de résultats "non-vie" ou "vie" conformément à l'annexe D.146/f1 (non-vie) ou D.146/f2 (vie). Pour les trois premiers exercices sociaux, les prévisions des moyens financiers destinés à la constitution de la marge de solvabilité requise pour l'ensemble des opérations, y compris celles qui seront pratiquées à l'étranger. A cette fin, il convient de remplir l'annexe D.146/g1 (non-vie) ou D.146/g2 (vie).

13 13. T. Dossier technique T.( * ).1. La nature des risques que l'entreprise se propose de garantir et les caractéristiques des produits qui seront commercialisés. A cette fin, il convient de remplir une fiche par produit conformément à l'annexe D.146/h1 (non-vie) ou D.146/h2 (vie). T.(*).2. Les bases techniques, notamment les éléments nécessaires pour le calcul de la prime, que l'entreprise envisage d'appliquer pour chaque catégorie d'opérations relevant du groupe d'activités "vie". T.(*).3. Le mode de calcul des provisions techniques. T.(*).4. La participation bénéficiaire. IV. DISPOSITIONS PARTICULIERES RELATIVES A L'EXERCICE D'UNE ACTIVITE DE REASSURANCE EN BELGIQUE OU A L'ETRANGER. Toute entreprise qui souhaite exercer une activité de réassurance en Belgique ou à l'étranger, doit le notifier préalablement à l'office. Cette notification doit être accompagnée d'un dossier composé d'un dossier administratif, d'un dossier financier et d'un dossier technique. Ces dossiers doivent être rédigés en français ou en néerlandais. A. Dossier administratif A.1. Le nom du pays où l'entreprise projette d'exercer son activité. A.2. En cas d'activité à l'étranger, indiquer si l'activité sera exercée par la voie d'une succursale ou en libre prestation de services. A.3. Dans le cas où une succursale est établie : - L'adresse de la succursale. - La structure de l'organisation de la succursale. * L'entreprise indique le chiffre qui correspond à la branche demandée. Ex. T.(01) pour la branche 1. Accidents. T.(14) pour la branche 14. Crédit.

14 14. F. Dossier financier F.1. F.2. Pour les trois premiers exercices sociaux, les prévisions relatives aux moyens financiers, à présenter sous forme d'un compte de résultats "non-vie" ou "vie" conformément à l'annexe D.146/f1 (non-vie) ou D.146/f2 (vie). Pour les trois premiers exercices sociaux, les prévisions des moyens financiers destinés à la constitution de la marge de solvabilité requise pour l'ensemble des opérations, y compris les opérations de réassurance qui seront pratiquées. A cette fin, il convient de remplir l'annexe D.146/g1 (non-vie) ou D.146/g2 (vie). T. Dossier technique T.1. La nature des risques que l'entreprise se propose de garantir. T.2. Le mode de calcul des provisions techniques. Le Président, Willy P. LENAERTS.

15 OFFICE DE CONTROLE DES ASSURANCES (O.C.A.) Avenue de Cortenbergh BRUXELLES Tél. : 02/ Fax : 02/ FORMULE D.146/a REQUETE D'AGREMENT (Loi du 9 juillet Arrêté royal du 22 février 1991) Entreprises belges et établissements belges d'entreprises de pays tiers. Le(s) soussigné(s) (1). ayant reçu mandat spécial en date du (2) agissant pour compte de (3) Code administratif de l'entreprise : Tél. : Pays du siège social : en application de l'article 5 de l'arrêté royal du 22 février 1991 sollicite(nt) l'agrément pour la (les) branche(s) d'assurance indiquée(s) ci-après annexe(nt) les documents et renseignements conformément à la communication n D.146 de l'o.c.a. Fait à., le (signature(s)) (1) Indiquer nom(s), prénom(s) et fonctions. (2) A remplir s'il ne s'agit pas de l'organe statutairement chargé de l'administration. (3) Dénomination et adresse de l'entreprise. Les entreprises étrangères mentionneront également l'adresse en Belgique.

16 BRANCHES D'ASSURANCE A * B ** CLASSIFICATION DES RISQUES PAR BRANCHE CONFORMÉMENT À L'ANNEXE I DE L'ARRÊTÉ ROYAL DU 22 FÉVRIER Accidents. 2 Maladie. 3 Corps de véhicules terrestres, autres que ferroviaires. 4 Corps de véhicules ferroviaires. 5 Corps de véhicules aériens. 6 Corps de véhicules maritimes, lacustres et fluviaux. 7 Marchandises transportées, y compris les marchandises, bagages et tous autres biens. 8 Incendie et éléments naturels. 9 Autres dommages aux biens R.C. véhicules terrestres automoteurs (10a + 10b). - Toute responsabilité résultant de l'emploi de véhicules terrestres automoteurs (10a). - Toute responsabilité du transporteur (10b). 11 R.C. véhicules aériens. 12 R.C. véhicules maritimes, lacustres et fluviaux.

17 13 R.C. générale. 14 Crédit. 15 Caution. 16 Pertes pécuniaires diverses. 17 Protection juridique. 18 Assistance. 21 Assurances sur la vie non liées à des fonds d'investissement à l'exception des assurances de nuptialité et de natalité. 22 Assurances de nuptialité et de natalité non liées à des fonds d'investissement. 23 Assurances sur la vie, assurances de nuptialité et de natalité liées à des fonds d'investissement. 24 L'assurance pratiquée en Irlande et au Royaume-Uni, dénommée "permanent health insurance" (assurance maladie, à long terme, non résiliable). 25 Les opérations tontinières. 26 Les opérations de capitalisation. 27 Gestion de fonds collectifs de retraite. 28 Les opérations telles que visées par le Code français des assurances au livre IV, titre 4, chapitre Ier. 29 Les opérations dépendant de la durée de la vie humaine, définies ou prévues par la législation des assurances sociales, lorsqu'elles sont pratiquées ou gérées en conformité avec la législation d'un Etat membre par des entreprises d'assurances et à leur propre risque. Indiquer : * les branches pour lesquelles l'entreprise dispose déjà d'un agrément. ** les branches non mentionnées en A pour lesquelles l'agrément est demandé.

18

19 COMMUNICATIONS DE LA PART DE L'ENTREPRISE Demande reçue le. CASE RESERVEE A L'O.C.A. Accusé de réception envoyé le. Observations :

20 OFFICE DE CONTROLE DES ASSURANCES Annexe D.146/b FORMULAIRE DE RENSEIGNEMENTS * Entreprise d'assurances :.. Code : Nom :... Prénoms :... Lieu et date de naissance :... Adresse : Nationalité :... Diplôme(s) : Expérience professionnelle antérieure : Date d'entrée dans l'entreprise : Carrière dans l'entreprise :.. Fonction actuelle :. depuis le :..... Date et signature (par la personne concernée) Ces données sont inscrites par l'office dans un fichier élaboré en vue de contrôler le respect de la loi de contrôle du 9 juill et Conformément à la loi sur la protection de la vie privée du 8 d écembre 1992, vous avez le droit de consulter et de corriger les données vous concernant reprises dans ce fichier. * Prière de nous informer de toute modification ultérieure concernant ces données.

21 OFFICE DE CONTROLE DES ASSURANCES Annexe D.146/c ACTIONNAIRES - STRUCTURE DU GROUPE I. Affiliations en amont 1. Maisons-mères de l'entreprise d'assurances. 2. Sociétés dont la maison-mère de l'entreprise d'assurances est filiale, sous-filiale, * 3. Les autres personnes physiques ou morales qui sont actionnaires de l'entreprise d'assurances, à l'exception de celles qui, détenant moins de dix pour cent du capital, ne siègent pas au conseil d'administration et n'y sont pas davantage représentées directement, indirectement, personnellement ou par interposition. II. Affiliations latérales 1. Autres filiales ) ) des sociétés visées sub I.1. en I Sous-filiales * ) III. Affiliations en aval 1. Filiales ) ) de l'entreprise d'assurances. 2. Sous-filiales * ) 3. Entreprises dans lesquelles l'entreprise d'assurances possède au moins vingt pour cent des droits de vote ou du capital. * Ne pas s'arrêter au deuxième degré.

22 OFFICE DE CONTROLE DES ASSURANCES Annexe D.146/d PROPOSITION DE DÉSIGNATION D'UN COMMISSAIRE AGRÉÉ OU D'UNE SOCIÉTÉ DE REVISION AGRÉÉE Entreprise d'assurances :.. Code : Nom :.. Code administratif : Emoluments :. Exercices couverts par le mandat (3 ans) : Dans le cas de désignation d'une société de revision : nom et code administratif du commissaire agréé représentant la société de revision susdite :.. Le. (date) (signature)

23 OFFICE DE CONTROLE DES ASSURANCES Annexe D.146/e PROPOSITION DE DÉSIGNATION D'UN ACTUAIRE 1 Entreprise d'assurances : Code :. Nom :.. Prénoms :. Lieu et date de naissance 2 :.. Adresse : Nationalité : Connaissance des langues :... Diplôme('s) 3 :... Expérience professionnelle antérieure : Fonction(s) et mission(s) actuelle(s) : Prière de communiquer systématiquement toute modification ultérieure à ces données. 2 Prière de joindre un extrait d'acte de naissance. 3 Prière de joindre une copie certifiée conforme du (ou des) diplôme(s).

COMMUNICATION N D.146 - B

COMMUNICATION N D.146 - B REGL/A:/D.146/GM Bruxelles, le 19 avril 1996 COMMUNICATION N D.146 - B (Cette communication annule et remplace la communication n D. 92). Objet : Procédures à suivre par les entreprises de l'espace économique

Plus en détail

COMMUNICATION N D.146 - C

COMMUNICATION N D.146 - C REGL/A:/D.146/GM Bruxelles, le 19 avril 1996 COMMUNICATION N D.146 - C (Cette communication annule et remplace la communication n D. 92). Objet : Procédures à suivre par les entreprises de pays tiers pour

Plus en détail

Annexe A à la Communication F.1 Demande d'une société de cautionnement mutuel (arrêté royal du 30 avril 1999 - M.B.

Annexe A à la Communication F.1 Demande d'une société de cautionnement mutuel (arrêté royal du 30 avril 1999 - M.B. Office de Contrôle des Assurances Annexe A à la Communication F.1 Demande d'une société de cautionnement mutuel (arrêté royal du 30 avril 1999 - M.B. du 6 août 1999) Le(s) soussigné(s)... 1 ayant reçu

Plus en détail

90735COM/JN Bruxelles, le 26 mai 1997. COMMUNICATION D159. Objet : - Statistique de l'activité d'assurance directe vie en Belgique et à l'étranger;

90735COM/JN Bruxelles, le 26 mai 1997. COMMUNICATION D159. Objet : - Statistique de l'activité d'assurance directe vie en Belgique et à l'étranger; 90735COM/JN Bruxelles, le 26 mai 1997. COMMUNICATION D159. Objet : - Statistique de l'activité d'assurance directe vie en Belgique et à l'étranger; - Statistique des affaires acceptées en réassurance "vie";

Plus en détail

inférieur par rapport aux créances de tous les autres créanciers et ne seront remboursés qu'après règlement de toutes les autres dettes en cours à ce

inférieur par rapport aux créances de tous les autres créanciers et ne seront remboursés qu'après règlement de toutes les autres dettes en cours à ce Règlement grand-ducal du 10 janvier 2003 portant modification du règlement grand-ducal du 14 décembre 1994 pris en exécution de la loi modifiée du 6 décembre 1991 sur le secteur des assurances et précisant

Plus en détail

Guide pratique. But. I. Principes. concernant

Guide pratique. But. I. Principes. concernant Guide pratique concernant les conditions d octroi de l agrément pour l exercice de l activité en Suisse ou à partir de la Suisse pour les entreprises d assurances dommages avec siège social hors de l Union

Plus en détail

COMMUNICATION N D. 134

COMMUNICATION N D. 134 71.074/PERM.FIN/CV. Bruxelles, le 18 avril 1995. COMMUNICATION N D. 134 Objet : Utilisation des "créances sur réassureurs" comme valeurs représentatives. Application de l'article 10 3-8 de l'arrêté royal

Plus en détail

CRD 4 Compte technique par pays 27/01/2003

CRD 4 Compte technique par pays 27/01/2003 CRD 4 Compte technique par pays 27/01/2003 Primes Produit Provisions Provisions Autres Autres produits Frais COMPAGNIE IARD émises net des pour primes pour sinistres provisions techniques d'acquisition

Plus en détail

CRV 4 Compte technique par pays 27/01/2003

CRV 4 Compte technique par pays 27/01/2003 CRV 4 Compte technique par pays 27/01/2003 COMPAGNIE VIE Primes Arbitrages Produit Provisions Provisions Autres produits Frais Activité Vie en 2002 (en GBP ) émises entrants net des pour sinistres d'assurance-vie

Plus en détail

Bruxelles, le 18 novembre 2004 CIRCULAIRE D. 249 AUX ENTREPRISES D ASSURANCES. Objet : transposition des directives :

Bruxelles, le 18 novembre 2004 CIRCULAIRE D. 249 AUX ENTREPRISES D ASSURANCES. Objet : transposition des directives : Contrôle prudentiel des entreprises d'assurances Bruxelles, le 18 novembre 2004 CIRCULAIRE D. 249 AUX ENTREPRISES D ASSURANCES Objet : transposition des directives : - 2002/12/CE du Parlement européen

Plus en détail

Nous Henri, Grand-Duc de Luxembourg, Duc de Nassau; Arrêtons: Chapitre 1er - De l'agrément et du plan d'activités

Nous Henri, Grand-Duc de Luxembourg, Duc de Nassau; Arrêtons: Chapitre 1er - De l'agrément et du plan d'activités Règlement grand-ducal pris en exécution de la loi modifiée du 6 décembre 1991 sur le secteur des assurances précisant les modalités d'agrément et d'exercice des entreprises de réassurances Nous Henri,

Plus en détail

Annexe à l article A. 114-4

Annexe à l article A. 114-4 Annexe à l article A. 114-4 Les renseignements généraux du compte rendu détaillé annuel sont les suivants : a) La raison sociale de la mutuelle ou de l union, son adresse, la date de sa constitution et

Plus en détail

ROYAUME DU MAROC مديرية التأمينات واالحتياط االجتماعي ----------------------

ROYAUME DU MAROC مديرية التأمينات واالحتياط االجتماعي ---------------------- ROYAUME DU MAROC Direction des assurances et de la prévoyance sociale ------------------- مديرية التأمينات واالحتياط االجتماعي ---------------------- Note de présentation du projet d arrêté modifiant et

Plus en détail

RECUEIL DE TEXTES LEGISLATIFS ET REGLEMENTAIRES TARIFICATION DES RISQUES ACTUARIAT

RECUEIL DE TEXTES LEGISLATIFS ET REGLEMENTAIRES TARIFICATION DES RISQUES ACTUARIAT RECUEIL DE TEXTES LEGISLATIFS ET REGLEMENTAIRES TARIFICATION DES RISQUES ET ACTUARIAT SOMMAIRE A. TEXTES RELATIFS A LA TARIFICATION DES RISQUES... 3 1. Ordonnance n 95-07 modifiée et complétée :... 4 2.

Plus en détail

COMPTES ANNUELS EN EUROS

COMPTES ANNUELS EN EUROS 201 01/07/2011 BE 0421.082.047 13 EUR NAT. Date du dépôt N P. D. 11253.00369 A-asbl 1.1 COMPTES ANNUELS EN EUROS Dénomination: Forme juridique: GROUPE DE RECHERCHE ET D'INFORMATION SUR LA PAIX ET LA SECURITE

Plus en détail

COMMISSARIAT AUX ASSURANCES ANNEXE AU RAPPORT ANNUEL

COMMISSARIAT AUX ASSURANCES ANNEXE AU RAPPORT ANNUEL COMMISSARIAT AUX ASSURANCES ANNEXE AU RAPPORT ANNUEL 2012 /2013 2012 /2013 Sommaire 5 13 6 1 - Sommaire Statistiques générales Tab 2.1 Nombre d entreprises établies suivant leur spécialisation 16 Tab

Plus en détail

(version coordonnée du 17 novembre 2006) SOMMAIRE

(version coordonnée du 17 novembre 2006) SOMMAIRE Règlement grand-ducal modifié du 31 août 2000 portant exécution de l article 26, paragraphe 3, de la loi modifiée du 6 décembre 1991 sur le secteur des assurances et relatif aux fonds de pension soumis

Plus en détail

COMPTES ANNUELS EN EUROS

COMPTES ANNUELS EN EUROS COMPTES ANNUELS EN EUROS Dénomination: Forme juridique: COMPAS - FORMAT Association sans but lucratif Adresse: Place Communale N : 7 Boîte: Code postal: 4100 Commune: Seraing Pays: Belgique Registre des

Plus en détail

Circulaire n DAPS/EA/06/05 du 9 juin 2006 relative aux comptes semestriels des entreprises d'assurances et de réassurance

Circulaire n DAPS/EA/06/05 du 9 juin 2006 relative aux comptes semestriels des entreprises d'assurances et de réassurance Royaume du Maroc Circulaire n DAPS/EA/06/05 du 9 juin 2006 relative aux comptes semestriels des entreprises d'assurances et de réassurance Dans le cadre de la mise en place d'un dispositif permettant le

Plus en détail

MODALITÉS DE TRANSFERT

MODALITÉS DE TRANSFERT 14 novembre 2003. ARRÊTÉ ROYAL portant exécution de la loi du 28 avril 2003 relative aux pensions complémentaires et au régime fiscal de celles-ci et de certains avantages complémentaires en matière de

Plus en détail

Norme comptable relative aux provisions techniques dans les entreprises d assurance et/ou de réassurance NC 29

Norme comptable relative aux provisions techniques dans les entreprises d assurance et/ou de réassurance NC 29 Norme comptable relative aux provisions techniques dans les entreprises d assurance et/ou de réassurance NC 29 Objectif de la norme 01 L activité d assurance et/ou de réassurance se caractérise par : une

Plus en détail

COMPTES ANNUELS: modèle abrégé pour entreprises. en euros (EUR)

COMPTES ANNUELS: modèle abrégé pour entreprises. en euros (EUR) BANQUE NATIONALE DE BELGIQUE Centrale des bilans COMPTES ANNUELS: modèle abrégé pour entreprises en euros (EUR) Des informations concernant le dépôt des comptes annuels et consolidés sont disponibles sur

Plus en détail

NC 29 Les provisions techniques dans les entreprises d assurances et / ou de réassurance

NC 29 Les provisions techniques dans les entreprises d assurances et / ou de réassurance NC 29 Les provisions techniques dans les entreprises d assurances et / ou de réassurance Objectif 01. L'activité d'assurance et/ou de réassurance se caractérise par : une inversion du cycle de la production:

Plus en détail

(Moniteur belge du 10 février 2010 - p. 8088)

(Moniteur belge du 10 février 2010 - p. 8088) Règlement "F" de la Banque Nationale de Belgique relatif aux enquêtes sur les investissements entre des résidents autres que les établissements de crédit et des non-résidents non apparentés hors valeurs

Plus en détail

RAPPORT DE MARCHE FANAF EXERCICE (ANNEE) : 2009

RAPPORT DE MARCHE FANAF EXERCICE (ANNEE) : 2009 RAPPORT DE MARCHE FANAF EXERCICE (ANNEE) : 2009 I. Environnement économique 2009 SMIG (Salaire Minimum Interprofessionnel Garanti) 31 625 Taux de croissance de l'économie 3,00% II. Environnement Institutionnel

Plus en détail

Lignes directrices pour les concessions domaniales pour des parcs d éoliennes

Lignes directrices pour les concessions domaniales pour des parcs d éoliennes Lignes directrices pour les concessions domaniales pour des parcs d éoliennes Les lignes directrices ci-dessous concernent l élaboration des demandes d octroi de concession domaniale pour des parcs d éoliennes,

Plus en détail

NC 30 Les charges techniques dans les entreprises d assurance et / ou de réassurance

NC 30 Les charges techniques dans les entreprises d assurance et / ou de réassurance NC 30 Les charges techniques dans les entreprises d assurance et / ou de réassurance Objectif 01. L'activité d'assurance et/ou de réassurance se caractérise par l'inversion du cycle de la production et

Plus en détail

Principauté de Monaco Dossier préparé par : --- Tél : Commission de Contrôle des Activités Financières Secrétariat Général

Principauté de Monaco Dossier préparé par : --- Tél : Commission de Contrôle des Activités Financières Secrétariat Général Principauté de Monaco Dossier préparé par : --- Tél : Commission de Contrôle des Activités Financières Secrétariat Général DOSSIER D AGREMENT POUR EXERCER TOUT OU PARTIE DES ACTIVITES COUVERTES PAR LA

Plus en détail

AUTORITE DE CONTRÔLE PRUDENTIEL

AUTORITE DE CONTRÔLE PRUDENTIEL AUTORITE DE CONTRÔLE PRUDENTIEL Instruction n o 2012-I-06 du 13 novembre 2012 relative à la composition du dossier d avenant à une convention de substitution L Autorité de contrôle prudentiel, Vu le Code

Plus en détail

Bulletin officiel n 5444 du 8 rejeb 1427 (3-8-2006).

Bulletin officiel n 5444 du 8 rejeb 1427 (3-8-2006). Arrêté du ministre des finances et de la privatisation n 2241-04 du 14 kaada 1425 (27 décembre 2004) relatif à la présentation des opérations d assurances. Bulletin officiel n 5292 du 8 maharrem 1426 (17-2-2005).

Plus en détail

Texte coordonné de l annexe à la lettre circulaire 03/2 au 19 février 2013. I. Généralités

Texte coordonné de l annexe à la lettre circulaire 03/2 au 19 février 2013. I. Généralités Texte coordonné de l annexe à la lettre circulaire 03/2 au 19 février 2013 I. Généralités Les dispositions qui suivent donnent les instructions et explications nécessaires pour pouvoir remplir correctement

Plus en détail

COMPTES ANNUELS EN EUROS

COMPTES ANNUELS EN EUROS 20 18/06/2007 BE 0475.987.215 14 EUR NAT. Date du dépôt N P. D. 07238.00134 A 1.1 COMPTES ANNUELS EN EUROS Dénomination: Forme juridique: ALLONS EN VENT Société coopérative à responsabilité limitée Adresse:

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DE LA PROTECTION SOCIALE Décret n o 2004-486 du 28 mai 2004 relatif aux règles prudentielles applicables aux mutuelles et unions pratiquant

Plus en détail

Lettre circulaire 03/2 du Commissariat aux assurances relative au reporting annuel des entreprises luxembourgeoises d'assurances directes

Lettre circulaire 03/2 du Commissariat aux assurances relative au reporting annuel des entreprises luxembourgeoises d'assurances directes Luxembourg, le 28 janvier 2003 Lettre circulaire 03/2 du Commissariat aux assurances relative au reporting annuel des entreprises luxembourgeoises d'assurances directes La présente lettre circulaire annule

Plus en détail

Veiligheidscoördinatoren Coordinateurs de Sécurité

Veiligheidscoördinatoren Coordinateurs de Sécurité 28 MARS 2007. - Arrêté royal relatif à l'agrément des entreprises et employeurs qui effectuent des travaux de démolition ou d'enlèvement au cours desquels de grandes quantités d'amiante peuvent être libérées

Plus en détail

COMPTES ANNUELS EN EUROS

COMPTES ANNUELS EN EUROS COMPTES ANNUELS EN EUROS Dénomination: Forme juridique: LIBERTAS-EU.BE Association sans but lucratif Adresse: AVENUE DES AVOCETTES N : 12 Boîte: Code postal: 1420 Commune: Braine-l'Alleud Pays: Belgique

Plus en détail

- STATUTS - SOCIETE ANONYME UNIPERSONNELE

- STATUTS - SOCIETE ANONYME UNIPERSONNELE - STATUTS - SOCIETE ANONYME UNIPERSONNELE Le Soussigné: Si l actionnaire est une personne physique, sont indiqués le prénom, le nom et l'adresse. Si l actionnaire est une personne morale, sont indiqués

Plus en détail

COMPTES ANNUELS EN EUROS

COMPTES ANNUELS EN EUROS 201 11/06/2015 BE 0547.780.774 8 EUR NAT. Date du dépôt N P. D. 15170.00458 A-asbl 1.1 COMPTES ANNUELS EN EUROS Dénomination: Forme juridique: Ardea Etablissement d'utilité publique Adresse: rue van orley

Plus en détail

Norme comptable relative aux charges techniques dans les entreprises d assurance et/ ou de réassurance NC 30

Norme comptable relative aux charges techniques dans les entreprises d assurance et/ ou de réassurance NC 30 Norme comptable relative aux charges techniques dans les entreprises d assurance et/ ou de réassurance NC 30 Objectif de la norme 01 L activité d assurance et/ou de réassurance se caractérise par l inversion

Plus en détail

Lettre circulaire 10/5 du Commissariat aux Assurances relative au compte rendu des courtiers d assurances, personnes morales et personnes physiques

Lettre circulaire 10/5 du Commissariat aux Assurances relative au compte rendu des courtiers d assurances, personnes morales et personnes physiques Luxembourg, le 18 mars 2010 Lettre circulaire 10/5 du Commissariat aux Assurances relative au compte rendu des courtiers d assurances, personnes morales et personnes physiques Madame, Monsieur, L article

Plus en détail

Association LANDANA CADA 21 RUE HENRI DUPARC

Association LANDANA CADA 21 RUE HENRI DUPARC 21 RUE HENRI DUPARC Dossier financier de l'eercice en Euros Période du 01/01/2013 au 31/12/2013 Activité principale de l'association : Autres hébergements sociau Nous vous présentons ci-après le dossier

Plus en détail

NC 35 Norme comptable relative aux états financiers consolidés

NC 35 Norme comptable relative aux états financiers consolidés NC 35 Norme comptable relative aux états financiers consolidés Champ d'application 1. La présente norme doit être appliquée à la préparation et à la présentation des états financiers consolidés d'un groupe

Plus en détail

Bulletin Officiel n 5384 du 4 hija1426 (5-1-2006)

Bulletin Officiel n 5384 du 4 hija1426 (5-1-2006) Arrêté du ministre des finances et de la privatisation n 1548-05 du 6 ramadan 1426 (10 octobre 2005) relatif aux entreprises d assurances et de réassurance. Bulletin Officiel n 5384 du 4 hija1426 (5-1-2006)

Plus en détail

(Texte coordonné au 22 décembre 2006) Sommaire

(Texte coordonné au 22 décembre 2006) Sommaire Règlement grand-ducal du 14 décembre 1994 pris en exécution de la loi modifiée du 6 décembre 1991 sur le secteur des assurances et précisant les modalités d'agrément et d'exercice des entreprises d'assurances

Plus en détail

18. Correction résultant de l'affectation du bénéfice (à déduire) 120

18. Correction résultant de l'affectation du bénéfice (à déduire) 120 Tableau 41.70 - COMPOSITION DES FONDS PROPRES SUR BASE SOCIALE (Art. 14 et 15 du règlement) 1. Fonds propres sensu stricto (art. 14, 1er, 1 ) Valeur comptable Code 05 11. Capital libéré et primes d'émission

Plus en détail

Professions immobilières - décret du 20 juillet 1972

Professions immobilières - décret du 20 juillet 1972 Professions immobilières - décret du 20 juillet 1972 DECRET N 2005-1315 du 21.10.2005 (EXTRAIT) ENTREE EN VIGUEUR : 1ER JANVIER 2006 Décret n 72-678 du 20 juillet 1972 fixant les conditions d application

Plus en détail

Projet de loi Q 6 9 cdmiliétant la loi n 15.95. formant code de commerce

Projet de loi Q 6 9 cdmiliétant la loi n 15.95. formant code de commerce Royaume du Maroc Ministère de l'industrie, du Commerce et des Nouvelles Technologies..: (L C I j

Plus en détail

COMPTES ANNUELS EN EUROS

COMPTES ANNUELS EN EUROS 201 03/11/2014 BE 0410.661.376 11 EUR NAT. Date du dépôt N P. D. 14668.00244 A-asbl 1.1 COMPTES ANNUELS EN EUROS Dénomination: Forme juridique: ARC-EN-CIEL Association sans but lucratif Adresse: Rue du

Plus en détail

Conditions d octroi de l agrément pour l exercice de l activité d assurance

Conditions d octroi de l agrément pour l exercice de l activité d assurance Département fédéral des finances DFF Office fédéral des assurances privées OFAP Conditions d octroi de l agrément pour l exercice de l activité d assurance Assurance dommages Entreprises d assurance avec

Plus en détail

Loi du 8 décembre 1994 relative: aux comptes annuels et comptes consolidés des entreprises d'assurances et de réassurances de droit luxembourgeois

Loi du 8 décembre 1994 relative: aux comptes annuels et comptes consolidés des entreprises d'assurances et de réassurances de droit luxembourgeois Loi du 8 décembre 1994 relative: aux comptes annuels et comptes consolidés des entreprises d'assurances et de réassurances de droit luxembourgeois aux obligations en matière d'établissement et de publicité

Plus en détail

CATASTROPHES NATURELLES CODE DES ASSURANCES. Article L.125-1

CATASTROPHES NATURELLES CODE DES ASSURANCES. Article L.125-1 CATASTROPHES NATURELLES CODE DES ASSURANCES Article L.125-1 Les contrats d assurance, souscrits par toute personne physique ou morale autre que l État et garantissant les dommages d incendie ou tous autres

Plus en détail

Vu la loi n 17-99 portant code des assurances promulguée par le dahir n 1-02-238 du 25 rejeb 1423 (3 octobre 2002), telle qu'elle a été complétée ;

Vu la loi n 17-99 portant code des assurances promulguée par le dahir n 1-02-238 du 25 rejeb 1423 (3 octobre 2002), telle qu'elle a été complétée ; Arrêté du ministre des finances et de la privatisation n 1548-05 du 6 ramadan 1426 (10 octobre 2005) relatif aux entreprises d assurances et de réassurance. Le ministre des finances et de la privatisation,

Plus en détail

Références du document Date du document 09/03/01

Références du document Date du document 09/03/01 SOUS-SECTION 3 RÉGIME D'IMPOSITION DES TITRES LIBELLÉS EN DEVISES DÉTENUS PAR LES ÉTABLISSEMENTS DE CRÉDIT ET LES ENTREPRISES D'INVESTISSEMENT [DB 4A2373] Références du document 4A2373 Date du document

Plus en détail

Arrangement administratif relatif à l application de la Convention sur la sécurité sociale entre le Royaume de Belgique et le Monténégro

Arrangement administratif relatif à l application de la Convention sur la sécurité sociale entre le Royaume de Belgique et le Monténégro 1 Arrangement administratif relatif à l application de la Convention sur la sécurité sociale entre le Royaume de Belgique et le Monténégro (Entré en vigueur le 01-06-2014, publié dans le MB du 23-06-2014)

Plus en détail

10. : 0448.040.624. TVA BE 448.040.624 ------------------------------------------- CONVOCATION À L ASSEMBLÉE GÉNÉRALE EXTRAORDINAIRE

10. : 0448.040.624. TVA BE 448.040.624 ------------------------------------------- CONVOCATION À L ASSEMBLÉE GÉNÉRALE EXTRAORDINAIRE "IMAGE RECOGNITION INTEGRATED SYSTEMS GROUP". Société anonyme. Siège social: MONT-SAINT-GUIBERT, Parc Scientifique de Louvain-la- Neuve, rue du Bosquet, 10. Numéro d entreprise à Nivelles : 0448.040.624.

Plus en détail

1er EXEMPLAIRE DESTINÉ A L'ADMINISTRATION

1er EXEMPLAIRE DESTINÉ A L'ADMINISTRATION AGREMENT DGFIP C50.004 A bis du Code général des impôts) BILAN SIMPLIFIÉ DGFiP N 033-A00 Formulaire obligatoire (article 30 septies Désignation de l'entreprise Adresse de l'entreprise 66 AVENUE PHILIPPE

Plus en détail

Réglementation prudentielle. en assurance. Plan. - I - Les principes de la comptabilité générale et leur application à l assurance

Réglementation prudentielle. en assurance. Plan. - I - Les principes de la comptabilité générale et leur application à l assurance Réglementation prudentielle en assurance Principes de comptabilité : comment lire les comptes des entreprises d assurance? Franck Le Vallois Commissaire-contrôleur des assurances Plan - I - Les principes

Plus en détail

COMPAGNIES D ASSURANCE FUNÉRAIRE

COMPAGNIES D ASSURANCE FUNÉRAIRE COMPAGNIES D ASSURANCE FUNÉRAIRE GUIDE POUR LA PRÉPARATION ET LA PRÉSENTATION DE L ÉTAT ANNUEL ET INTERMÉDIAIRE (FORMULAIRE QUÉBEC S-20) ET DU RAPPORT DE L ACTUAIRE (Révisé décembre 2014) Table des matières

Plus en détail

Ordonnance sur l assurance directe sur la vie

Ordonnance sur l assurance directe sur la vie Ordonnance sur l assurance directe sur la vie (Ordonnance sur l assurance-vie, OAssV) Modification du 26 novembre 2003 Le Conseil fédéral suisse arrête: I L ordonnance du 29 novembre 1993 sur l assurance-vie

Plus en détail

A.Gt 12-09-2008 M.B. 31-10-2008

A.Gt 12-09-2008 M.B. 31-10-2008 Lois 33546 p.1 Arrêté du Gouvernement de la Communauté française relatif au patrimoine des Hautes Ecoles organisées par la Communauté française A.Gt 12-09-2008 M.B. 31-10-2008 Vu le décret du 9 septembre

Plus en détail

La présentation des états financiers des entreprises d assurance et / ou de réassurance

La présentation des états financiers des entreprises d assurance et / ou de réassurance NC 26 La présentation des états financiers des entreprises d assurance et / ou de réassurance Objectif de la norme 01. La norme comptable NC 01 «Norme Comptable Générale» définit les règles relatives à

Plus en détail

Annexe Circulaire CBFA_2010_10-2

Annexe Circulaire CBFA_2010_10-2 Annexe Circulaire CBFA_2010_10-2 SCHEMA D'INFORMATIONS PERIODIQUES A COMMUNIQUER PAR LES ENTREPRISES D'INVESTISSEMENT ET LES SOCIETES DE GESTION D'OPC CONCERNANT LEUR SITUATION FINANCIERE 1 19 N 01 - ACTIF

Plus en détail

Nous avons réuni les recommandations

Nous avons réuni les recommandations Plan par étapes Recommandations aux fondateurs d un nouvel assureur mutuel La Banque Nationale a quatre mois pour délibérer sur la demande. Nous avons réuni les recommandations qui suivent à l intention

Plus en détail

Conditions Générales ING Life Optima

Conditions Générales ING Life Optima Conditions Générales ING Life Optima Table des matières I. Description de l'assurance 1. Constitution du capital 2. Capitalisation de la prime 2.1. Taux d'intérêt garanti 2.2. Participation bénéficiaire

Plus en détail

Etablissement et dépôt des comptes consolidés et du rapport de gestion consolidé

Etablissement et dépôt des comptes consolidés et du rapport de gestion consolidé Département Informations micro-économiques Service Centrale des bilans boulevard de Berlaimont 14 - BE-1000 Bruxelles tél. 02 221 30 01 - fax 02 221 32 66 e-mail: centraledesbilans@nbb.be - site Internet:

Plus en détail

ci-après, chacune séparément, "l'autorité" et ensemble, "les Autorités",

ci-après, chacune séparément, l'autorité et ensemble, les Autorités, 1 Protocole d'accord entre la Banque nationale de Belgique et l'autorité des services et marchés financiers concernant les entreprises d'investissement étrangères La Banque nationale de Belgique (ci-après,

Plus en détail

PROSPECTUS. PROSPECTUS 14 valable à compter du 01.01.2010

PROSPECTUS. PROSPECTUS 14 valable à compter du 01.01.2010 20 PROSPECTUS PROSPECTUS 14 valable à compter du 01.01.2010 Article 47 2 de la loi du 4 août 1992 relative aux Crédits Hypothécaires et l article 4 de l Arrêté royal du 5 février 1993 portant diverses

Plus en détail

Section II : Provisions techniques des opérations d'assurance sur la vie, d'assurance nuptialité-natalité et de capitalisation.

Section II : Provisions techniques des opérations d'assurance sur la vie, d'assurance nuptialité-natalité et de capitalisation. Page 1 sur 7 Chemin : Code des assurances Version consolidée au 7 juillet 2012 Partie réglementaire - Arrêtés Livre III : Les entreprises. Titre III : Régime financier. Chapitre Ier : Les engagements réglementés.

Plus en détail

Loi du 17 juillet 1975 relative à la comptabilité des entreprises. Coordination officieuse au 22/04/2012. Article 1 er.

Loi du 17 juillet 1975 relative à la comptabilité des entreprises. Coordination officieuse au 22/04/2012. Article 1 er. Loi du 17 juillet 1975 relative à la comptabilité des entreprises Coordination officieuse au 22/04/2012 Chapitre I er - De la comptabilité et des comptes annuels des entreprises Article 1 er. Pour l'application

Plus en détail

Norme comptable relative aux placements dans les entreprises d assurance et/ou de réassurance NC31

Norme comptable relative aux placements dans les entreprises d assurance et/ou de réassurance NC31 Norme comptable relative aux placements dans les entreprises d assurance et/ou de réassurance NC31 Objectif de la norme 01 L entreprise d assurance et/ou de réassurance doit disposer à son actif, en couverture

Plus en détail

(version coordonnée au 21 juin 2006) 1. Le choix de l'établissement dépositaire

(version coordonnée au 21 juin 2006) 1. Le choix de l'établissement dépositaire Luxembourg, le 22 octobre 2001 Lettre circulaire modifiée 01/7 du Commissariat aux Assurances relative au dépôt des actifs représentatifs des provisions techniques des entreprises d'assurances directes

Plus en détail

Situation liminaire du secteur des assurances au Maroc en 2014. (Les données de cette brochure seront développées dans le rapport annuel)

Situation liminaire du secteur des assurances au Maroc en 2014. (Les données de cette brochure seront développées dans le rapport annuel) Situation liminaire du secteur des assurances au Maroc en 2014 (Les données de cette brochure seront développées dans le rapport annuel) Avril 2015 Le montant des émissions a atteint, en 2014 un total

Plus en détail

CIRCULAIRE AUX BANQUES NON RESIDENTES N 86-13

CIRCULAIRE AUX BANQUES NON RESIDENTES N 86-13 Tunis, le 6 Mai 19861 CIRCULAIRE AUX BANQUES NON RESIDENTES N 86-13 OBJET : Activité des banques non-résidentes. La loi n 85-108 du 6 Décembre 1985, portant encouragement d'organismes financiers et bancaires

Plus en détail

CONFÉRENCE INTERAFRICAINE DES MARCHÉS D'ASSURANCES. C () N SEI L n E S M l!\ 1 S T l{ l': S J) E S A S S II [{ A NeE S

CONFÉRENCE INTERAFRICAINE DES MARCHÉS D'ASSURANCES. C () N SEI L n E S M l!\ 1 S T l{ l': S J) E S A S S II [{ A NeE S I~,0:.----------, c 1 M A CONFÉRENCE INTERAFRICAINE DES MARCHÉS D'ASSURANCES.'.- 1. ~ 0 0 0 SI: C () N SEI L n E S M l!\ 1 S T l{ l': S J) E S A S S II [{ A NeE S REGLEMENT N,.ICIMAlPCMA/ CE/ SG/ 2DD9

Plus en détail

FONDS DE GARANTIE POUR LE DEVELOPPEMENT DES ATELIERS PROTEGES - F G A P -

FONDS DE GARANTIE POUR LE DEVELOPPEMENT DES ATELIERS PROTEGES - F G A P - Octobre 2004 FONDS DE GARANTIE POUR LE DEVELOPPEMENT DES ATELIERS PROTEGES - F G A P - GESTION ET SECRETARIAT DU FGAP FAG - 37 rue Bergère - 75009 PARIS Tél : 01.53.24.26.45 / Fax : 01.53.24.26.28 Le 30

Plus en détail

I. Il est inséré au titre quatrième du livre premier du code des assurances (partie législative) un chapitre ainsi rédigé :

I. Il est inséré au titre quatrième du livre premier du code des assurances (partie législative) un chapitre ainsi rédigé : Dispositions législatives de transposition de la directive n 2003/41 CE pour ce qui concerne les entreprises d'assurance Article 1 er I. Il est inséré au titre quatrième du livre premier du code des assurances

Plus en détail

Annexe : Comptes ouverts ou créés dans le projet de plan comptable particulier de l'unedic

Annexe : Comptes ouverts ou créés dans le projet de plan comptable particulier de l'unedic AVIS DE CONFORMITÉ N 95-01 RELATIF AU PLAN COMPTABLE PARTICULIER DE L'UNEDIC Annexe : Comptes ouverts ou créés dans le projet de plan comptable particulier de l'unedic Remarques: Dans la première colonne

Plus en détail

ORDRE DU JOUR DE L'ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ANNUELLE

ORDRE DU JOUR DE L'ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ANNUELLE Le Conseil d'administration de Belgacom SA de droit public invite les actionnaires à participer à l'assemblée générale annuelle qui se tiendra le mercredi 15 avril 2015 à 10 heures au Proximus Lounge,

Plus en détail

NOTE EXPLICATIVE 3. EXPLICATIONS CONCERNANT LE FORMULAIRE DE DEMANDE. 3.1. Honorabilité professionnelle du demandeur 3.2. Connaissances requises

NOTE EXPLICATIVE 3. EXPLICATIONS CONCERNANT LE FORMULAIRE DE DEMANDE. 3.1. Honorabilité professionnelle du demandeur 3.2. Connaissances requises COMMISSION BANCAIRE, FINANCIERE ET DES ASSURANCES Contrôle des intermédiaires B NOTE EXPLICATIVE TABLE DES MATIERES 1. INTRODUCTION 2. LOI DU 22 MARS 2006 RELATIVE A L'INTERMEDIATION EN SERVICES BANCAIRES

Plus en détail

COMPTES ANNUELS EN EUROS

COMPTES ANNUELS EN EUROS COMPTES ANNUELS EN EUROS Dénomination: Forme juridique: DE BOUCHE A OREILLE Association sans but lucratif Adresse: Verte Voie N : 13 Boîte: Code postal: 4890 Commune: Thimister-Clermont Pays: Belgique

Plus en détail

ANNEXE XII DESCRIPTION DES ELEMENTS INCLUS DANS LE DES COEFICIENTS DE SOLVABILITE ET A. Fonds propres réglementaires (modèle S1000) 1) Références réglementaires - Arts. 8 à 11 du règlement n 14-01 du 16/02/2014

Plus en détail

Arrêtons: Chapitre 1 er De l'agrément et du plan d'activités

Arrêtons: Chapitre 1 er De l'agrément et du plan d'activités Règlement grand-ducal du 5 décembre 2007 précisant les conditions d'agrément et d'exercice des entreprises de réassurance. - base juridique: L du 08 décembre 1994 (Mém. A - 118 du 28 décembre 1994, p.

Plus en détail

...... (dénomination statutaire)...( 1 ) a désigné au cours de l'assemblée générale de la société du...( 2 )

...... (dénomination statutaire)...( 1 ) a désigné au cours de l'assemblée générale de la société du...( 2 ) 5112/PC/MS ANNEXE 1 À LA COMMUNICATION F.2 DÉSIGNATION D'UN COMMISSAIRE AUPRÈS D'UNE SOCIÉTÉ DE CAUTIONNEMENT MUTUEL La société de cautionnement mutuel...... (dénomination statutaire)......... (adresse

Plus en détail

LA COMMISSION DE L'UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE (UEMOA)

LA COMMISSION DE L'UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE (UEMOA) UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE La Commission ~ UEMOA RÈGLEMENT D'EXECUTION N~(t..~.:.~.9.1 RELATIF AUX REGLES PRUDENTIELLES PORTANT SUR LES RISQUES COURTS, AUX MECANISMES DE GARANTIE ET

Plus en détail

Lettre circulaire 12/6 du Commissariat aux Assurances relative au compte rendu des courtiers d assurances, personnes morales et personnes physiques

Lettre circulaire 12/6 du Commissariat aux Assurances relative au compte rendu des courtiers d assurances, personnes morales et personnes physiques Luxembourg, le 2 mars 2012 Lettre circulaire 12/6 du Commissariat aux Assurances relative au compte rendu des courtiers d assurances, personnes morales et personnes physiques Madame, Monsieur, L article

Plus en détail

Obligations de reporting incombant aux sociétés de cautionnement mutuel

Obligations de reporting incombant aux sociétés de cautionnement mutuel Circulaire _2009_14 du 13 mars 2009 Obligations de reporting incombant aux sociétés de cautionnement mutuel Champ d'application: Les sociétés de cautionnement mutuel soumises aux dispositions de l arrêté

Plus en détail

COMMISSION DES NORMES COMPTABLES. Avis CNC 138/5 Logiciels

COMMISSION DES NORMES COMPTABLES. Avis CNC 138/5 Logiciels COMMISSION DES NORMES COMPTABLES Avis CNC 138/5 Logiciels Introduction La Commission a consacré une étude approfondie au traitement comptable de la création ou de l acquisition d un logiciel par une entreprise,

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION HABILITANTE FINANCES, ASSURANCES & PRODUIT D EPARGNE COURTIERS et MANDATAIRES INTERMEDIAIRES EN OPERATIONS DE BANQUES

PROGRAMME DE FORMATION HABILITANTE FINANCES, ASSURANCES & PRODUIT D EPARGNE COURTIERS et MANDATAIRES INTERMEDIAIRES EN OPERATIONS DE BANQUES AGENCE PIERRE&PARTNERS ORGANISME DE FORMATION PROGRAMME DE FORMATION HABILITANTE FINANCES, ASSURANCES & PRODUIT D EPARGNE COURTIERS et MANDATAIRES INTERMEDIAIRES EN OPERATIONS DE BANQUES Formation validant

Plus en détail

Loi n 9-88 relative aux obligations comptables des commerçants

Loi n 9-88 relative aux obligations comptables des commerçants Loi n 9-88 relative aux obligations comptables des commerçants Dahir n 1-92-138 (30 joumada II 1413) portant promulgation de la loi n 9-88 relative aux obligations comptables des commerçants (B.O. 30 décembre

Plus en détail

CIRCULAIRE CPA-2006-2-CPA AUX ENTREPRISES D ASSURANCES

CIRCULAIRE CPA-2006-2-CPA AUX ENTREPRISES D ASSURANCES Contrôle prudentiel des entreprises d'assurances Bruxelles, le 19 septembre 26 CIRCULAIRE CPA-26-2-CPA AUX ENTREPRISES D ASSURANCES OBJET : DISPENSE DE CONSTITUTION DE LA PROVISION COMPLÉMENTAIRE VISÉE

Plus en détail

Luxembourg, le 22 octobre 2001

Luxembourg, le 22 octobre 2001 Luxembourg, le 22 octobre 2001 Lettre circulaire 01/7 du Commissariat aux Assurances relative au dépôt des actifs représentatifs des provisions techniques des entreprises d'assurances directes et des fonds

Plus en détail

NCECF EN UN COUP D OEIL Présentation des états financiers1

NCECF EN UN COUP D OEIL Présentation des états financiers1 NCECF EN UN COUP D OEIL Présentation des états financiers1 Decembre 2014 Présentation des états financiers 1 CONSIDÉRATIONS SUR L'ENSEMBLE Date d'entrée en vigueur : Exercices ouverts à compter du 1 er

Plus en détail

Nom de naissance : Nom d usage : Prénoms : Né(e) le à Nationalité : Domicile : Fonction du dirigeant : Assisté(e) ou représenté(e) 1 par :

Nom de naissance : Nom d usage : Prénoms : Né(e) le à Nationalité : Domicile : Fonction du dirigeant : Assisté(e) ou représenté(e) 1 par : Demande d'ouverture de sauvegarde accélérée ou de sauvegarde financière accélérée (L. 628-1, R. 628-2, D. 628-3, R. 621-1 et le cas échéant L. 628-9 et R. 628-13 du code de commerce) Identification du

Plus en détail

Notice explicative générale

Notice explicative générale Notice explicative générale Ministère chargé des transports A Formulaire de demande d autorisation d exercer la profession de : I Transporteur public routier de marchandises, de déménagement et/ou de loueurs

Plus en détail

Relatif aux documents de synthèse consolidés des entreprises relevant du Comité de la réglementation bancaire et financière

Relatif aux documents de synthèse consolidés des entreprises relevant du Comité de la réglementation bancaire et financière Règlement n 2000-04 du 4 juillet 2000 Relatif aux documents de synthèse consolidés des entreprises relevant du Comité de la réglementation bancaire et financière Le Comité de la réglementation comptable,

Plus en détail

COMPTES ANNUELS EN EUROS

COMPTES ANNUELS EN EUROS COMPTES ANNUELS EN EUROS Dénomination: Forme juridique: Société anonyme Adresse: N : Boîte: Code postal: 1200 Commune: Woluwe-Saint-Lambert Pays: Belgique Registre des personnes morales (RPM) - Tribunal

Plus en détail

Situation liminaire du secteur des assurances au Maroc en 2013

Situation liminaire du secteur des assurances au Maroc en 2013 ROYAUME DU MAROC Direction des assurances et de la prévoyance sociale Situation liminaire du secteur des assurances au Maroc en 2013 (Les données de cette brochure seront développées dans le rapport annuel)

Plus en détail

Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2. Section K Division 65

Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2. Section K Division 65 Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2 Section K Division 65 65 ASSURANCE Cette division comprend la souscription de contrats d'assurance de rente et d'autres formes de contrat d'assurance ainsi que

Plus en détail