LI345 - EXAMEN DU 4 JUIN 2010

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LI345 - EXAMEN DU 4 JUIN 2010"

Transcription

1 Nom : Prénom : page 1 Transactions Université Pierre et Marie Curie - Paris 6 - UFR Licence d'informatique LI345 - EXAMEN DU 4 JUIN 2010 Durée : 2h ---documents autorisés On note Li(X) : lecture de X par la transaction Ti, Ei(X) : écriture de X par la transaction Ti, Vi : validation de la transaction Ti. On considère les deux exécutions suivantes : 1. E2(A), E1(B), L3(A), E2(B), E1(C), L2(C), E1(A), V1, V2, V3 2. E1(A), E2(B), E3(C), L1(B), E1(C), L3(A), V1, V2, V3 Question 1. Ces deux exécutions provoquent-elles un interblocage, si on considère un SGBD utilisant du verrouillage deux phases strict (les verrous d une transaction sont relâchés au moment de la validation)? Justifiez vos réponses (la justification compte pour la moitié des points) Exécution 1 : 3pts Exécution 2 : Question 2. Ces deux exécutions provoquent-elle un interblocage si on considère un SGBD dans lequel le contrôle de concurrence se fait par clichés multi-version? Justifiez vos réponses. Exécution 1 : Exécution 2 : Question 3. On considère les instructions suivantes : a) set A=A+1 b) set B=B+2 c) set A=A+B d) set B=10 Une instruction traitée par une transaction Ti est désignée par la lettre de l instruction suivie du numéro i de la transaction. Par exemple, a1 représente l instruction a traitée par la transaction T1. Les séquences suivantes produisent-elles un interblocage? 1. T1a, T2b, T1c, T2d 2. T1C, T2a, T2d, T1b Exécution 1 : Exécution 2 :

2 Lettres initiales du Prénom et du Nom: page 2 SQL3 : Modélisation 2 Pts On veut définir en SQL3 le schéma d une base de données touristique. On veut définir un type Ville, qui a un nom, des restaurants et des musées. Un restaurant a un nom, une adresse et une liste de 3 menus. Les types Musée et Menu sont définis de la manière suivante : Create type Musee as object( Nom varchar(20), JourFermeture varchar(15) ) ; Create type Menu as object ( Nom varchar (20), Prix Number (2) ) ; Question 1. Définir le type Restaurant Question 2. Définir le type Ville Question 3. Définir la table permettant de stocker toutes ces données.

3 Lettres initiales du Prénom et du Nom: page 3 SQL3 : Mise à jour et interrogation On considère le schéma relationnel objet suivant : CREATE TYPE Personne as object( Nom Varchar2(20), Sexe Varchar2(1), Age Number(2)) ; CREATE TYPE EnsPersonnes as table of Ref Personne; CREATE TYPE Visite AS OBJECT ( Nom varchar2(20), Duree Number(2)); CREATE TYPE EnsVisites as table of Visite ; CREATE TYPE Destination as object ( Pays varchar2(20), Lieux EnsVisites); CREATE TYPE Tour as object ( Identifiant Varchar2 (20), Programme Destination, Inscrits EnsPersonnes); 4 Pts CREATE TABLE LesTours OF Tour NESTED TABLE inscrits STORE AS tabinscrits, NESTED TABLE programme.lieux STORE AS tablieux ; CREATE TABLE LesPersonnes OF Personne; INSERT INTO LesPersonnes values Personne( Robinson, M, 32) ; Question.1 Donner l instruction permettant d insérer le tour Toscane2010, qui a pour destination l Italie, et qui comporte une visite à Florence pour une durée de 3 jours, et une à Pise pour une durée de 2 jours. Question 2. Donner l instruction inscrivant la personne s appelant Robinson au tour Toscane2010. Question 3 Donner l expression en SQL3 des requêtes suivantes : 1. Personnes voyageant en Italie et visitant Pise

4 Lettres initiales du Prénom et du Nom: page 4 2. Quels sont les lieux touristiques en Italie où il est prévu une visite de plus de 2 jours? XML-DTD-XSLT 6 pts L entreprise Leepsis déménage. Chaque employé de cette entreprise a un numéro d ancien bureau et un numéro de nouveau bureau. Par exemple, l employé Dupont a pour ancien bureau le numéro K126 et pour nouveau bureau le numéro J32. Si deux employés sont dans le même nouveau bureau alors on dit qu ils sont collègues de bureau. Les informations du déménagement sont stockées dans un document XML. Chaque employé a un identifiant et un nom, ainsi qu éventuellement un numéro d ancien bureau, un numéro de nouveau bureau, ainsi que des meubles. Si un employé partage le bureau avec un collègue alors, pour éviter de stocker inutilement de l information, il n y a qu un seul des deux employés qui possède le numéro du nouveau bureau. Par exemple, dans le document XML Leepsis.xml ci-après, l employé Wang et l employé Martin sont collègues de bureau (ils possèdent tous les deux un attribut collegue faisant référence à la personne avec laquelle ils partageront le nouveau bureau), mais l employé Martin ne contient pas le numéro du nouveau bureau. Voici le fichier Leepsis.xml qui contient les informations du déménagement de l entreprise Leepsis. <?xml version="1.0"?> <!DOCTYPE demenagement SYSTEM "demenagement.dtd"> <demenagement> <personne id='p1'> <nom>dupont</nom> <ancienb>k126</ancienb> <nouveaub>j32</nouveaub> <meuble>armoire</meuble> <meuble>chaise</meuble> </personne> <personne id='p2' collegue='p3'> <nom>wang</nom> <ancienb>k325</ancienb> <nouveaub>j18</nouveaub> <meuble>armoire</meuble> </personne> <personne id='p3' collegue='p2'> <nom>martin</nom> <ancienb>k229</ancienb> <meuble>lampe</meuble> </personne> </demenagement>

5 Lettres initiales du Prénom et du Nom: page 5 1. Compléter la DTD demenagement.dtd ci-après pour qu elle respecte les contraintes données dans l énoncé et qu elle valide le document Leepsis.xml <!ELEMENT demenagement...> <!ELEMENT personne...> <!ATTLIST personne...> <!ELEMENT nom...> <!ELEMENT ancienb...> <!ELEMENT nouveaub...> <!ELEMENT meuble...> 2. Compléter la feuille XSL suivante pour qu elle transforme un document XML (qui suit la DTD demenagement.dtd) en un autre document XML qui suit la même DTD, mais qui contient seulement les personnes qui ont dans leurs meubles une armoire. Remarque : on ne s inquiétera pas du fait que certains collègues de bureau ne sont éventuellement plus présents dans le document. <xsl:stylesheet xmlns:xsl="http://www.w3.org/1999/xsl/transform" version="1.0"> <xsl:template match="..."> </xsl:stylesheet> 3. Compléter la feuille XSL suivante pour qu elle transforme un document XML (qui suit la DTD demenagement.dtd) en un document HTML qui affiche le nombre de personnes qui déménagent ainsi que le nombre de meubles à déménager, et en particulier le nombre d armoires. Par exemple, pour le document Leepsis.xml, le résultat attendu est : <HTML> <p>nombre de personnes : 3</p> <p>nombre de meubles : 4, dont 2 armoires</p> </HTML>

6 Lettres initiales du Prénom et du Nom: page 6 <xsl:stylesheet xmlns:xsl="http://www.w3.org/1999/xsl/transform" version="1.0"> <xsl:template match= "/"> </xsl:stylesheet> 4. Compléter la feuille XSL suivante pour qu elle transforme un document XML (qui suit la DTD demenagement.dtd) en un document HTML qui affiche un tableau HTML associant le nom d une personne et la liste de ces meubles. Par exemple, pour le document Leepsis.xml, le résultat attendu est : <HTML> <H1>Liste des personnes et leurs meubles</h1> <TABLE> </TABLE> </HTML> <TR><TH>Nom</TH><TH>Meubles</TH></TR> <TR><TD>Dupont</TD><TD> armoire chaise </TD></TR> <TR><TD>Wang</TD><TD> armoire </TD></TR> <TR><TD>Martin</TD><TD> lampe </TD></TR> <xsl:stylesheet xmlns:xsl="http://www.w3.org/1999/xsl/transform" version="1.0"> <xsl:template match= "..."> <xsl:template match="...">

7 Lettres initiales du Prénom et du Nom: page 7 </xsl:stylesheet> 5. Complétez la feuille XSL suivante pour qu elle transforme un document XML (qui suit la DTD demenagement.dtd) en un document XML contenant la liste des nouveaux bureaux et pour chaque bureau la liste des noms des personnes dans ce bureau. Par exemple, pour le document Leepsis.xml, le document obtenu est : <?xml version="1.0" encoding="utf-8"?> <bureaux> <bureau id="j32"> </bureau> <personne>dupont</personne> <bureau id="j18"> </bureau> </bureaux> <personne>wang</personne> <personne>martin</personne> Afin d obtenir ce résultat, vous pourrez vous aider de l élément xsl:variable qui permet de déclarer une variable. Sa syntaxe est : <xsl:variable name='nom' select='expression'/> où nom est le nom de la variable et expression est sa valeur. Pour utiliser cette variable dans une expression Xpath, il suffit d ajouter un $ devant le nom de la variable. Pour vous aider, les deux premiers templates de la feuille de style suivante ont déjà été complétés. En particulier, un exemple d utilisation de xsl:variable est donné. Complétez le troisième template. <xsl:stylesheet xmlns:xsl="http://www.w3.org/1999/xsl/transform" version="1.0"> <xsl:template match= "/"> <bureaux> <xsl:apply-templates select='//nouveaub'/> </bureaux> <xsl:template match= "nouveaub"> <xsl:variable name='numerob' select='text()'/> <bureau> <xsl:attribute name='id'> <xsl:value-of select="$numerob"/> </xsl:attribute> <xsl:apply-templates select="//personne[nouveaub=$numerob]"/> </bureau> <xsl:template match= "personne">

8 Lettres initiales du Prénom et du Nom: page 8 </xsl:stylesheet> PHP 5 Pts On considère un réseau social, dont les informations sont stockées dans la base RéseauSocial, contenant plusieurs tables, parmi lesquelles les tables suivantes (les clés des tables sont soulignées): Utilisateur(idu, nom, profil): informations sur les membres idu: identifiant unique de l'utilisateur nom: nom en clair profil: auto-description Amis(idu1, idu2, daterel): relations d'amitié entre les membres idu1, idu2: identifiants des utilisateurs qui sont des amis daterel: date à laquelle ils sont devenus amis Communauté(idg, idu, dateg): informations sur l'appartenance des utilsateurs aux groupes idg, idu: identifiants de l'utilisateur et du groupe auquel il appartient dateg: date à laquelle l'utilisateur a adhéré au groupe

9 Les requêtes sur la base de données sont exécutées en utilisant la fonction DB_execSQL($req, $serv) étudiée en TD, ou $req est la requête à exécuter, $serv est l'identifiant de la connexion. On suppose que l'exécution des requêtes se fait sans erreur. Question 1(1pt). Chaque groupe contient au moins un utilisateur. Donnez la fonction listemembres($id, $serv) qui retourne, sous forme de tableau, la liste des identifiants des utilisateurs du groupe identifié par $id. Si le groupe n'existe pas la fonction retourne NULL. Question 2(1pt). Un utilisateur peut appartenir à plusieurs groupes. Écrivez la fonction listegroupes($id, $serv) qui fait appel à la fonction listemembre et qui retourne un tableau associatif, où à chaque identifiant d'un groupe auquel appartient l'utilisateur identifié par $id, on associe le tableau de la liste des identifiants de tous les utilisateurs de ce groupe. Si l'utilisateur $id n'existe pas, la fonction retourne NULL. Question 3(1pt). Écrivez la fonction testappartenance($id, $listegroupes) qui retourne true si l'utilisateur $id appartient à au moins un des groupes dans le tableau associatif $listegroupes semblable au tableau retourné à la question 2. Dans le cas contraire la fonction retourne false. examli345mai2010.doc

10 Nom: Prenom : n :... page 10 Question 4(2pts). Écrivez une fonction rechercheamis($id, $serv) qui affiche sous forme de tableau HTML (avec une seule colonne), la liste des profils de tous les utilisateurs s'appelant 'Toto' (et différents de $id), qui ne sont pas déjà des amis de $id et qui appartiennent à un groupe auquel appartient $id. Indication: vous pouvez utiliser la fonction sql_num_rows($resultat), qui retourne le nombre de lignes contenues dans $resultat ($resultat est retourné par DB_exec_SQL). examli345mai2010.doc

LI345 - EXAMEN DU 4 JUIN 2010

LI345 - EXAMEN DU 4 JUIN 2010 Nom : Prénom : page 1 Transactions Université Pierre et Marie Curie - Paris 6 - UFR 919 - Licence d'informatique LI345 - EXAMEN DU 4 JUIN 2010 Durée : 2h ---documents autorisés On note Li(X) : lecture

Plus en détail

LI345 - EXAMEN DU 30 MAI 2012

LI345 - EXAMEN DU 30 MAI 2012 N d anonymat : page 1 LI345 - EXAMEN DU 30 MAI 2012 Durée : 2h ---documents autorisés Transactions Soit la relation R(x, y) contenant 10 nuplets pour lesquels l attribut x vaut respectivement de 1 à 10.

Plus en détail

LI345 - EXAMEN DU 22JUIN 2010

LI345 - EXAMEN DU 22JUIN 2010 N d anonymat : page 1 LI345 - EXAMEN DU 22JUIN 2010 Durée : 2h ---documents autorisés Transactions Soit la relation Produit, et les deux transactions T1 et T2 suivantes : Produit NOM PRIX P1 40 P2 50 P3

Plus en détail

Module Bases de Données et Sites Web Partiel du 1 er avril 2005

Module Bases de Données et Sites Web Partiel du 1 er avril 2005 Université Pierre et Marie Curie - Paris 6 - UFR 922 - Licence d'informatique Module Bases de Données et Sites Web Partiel du 1 er avril 2005 Documents autorisés Durée : 2h. Exercice 1 : Autorisation Question

Plus en détail

Introduction à XML. 1. Notions de base. Introduction à XML

Introduction à XML. 1. Notions de base. Introduction à XML Introduction à XML INTRODUCTION À XML 1. NOTIONS DE BASE 2. EXEMPLE SIMPLE 3. SYNTAXE XML 3.1. LES CARACTÈRES SPÉCIAUX 4. DTD 5. DOCUMENT XML AVEC FEUILLE DE STYLE CSS 6. XLS ET XSLT 6.1. EXEMPLE DE DOCUMENT

Plus en détail

Bases de Données II, Mons

Bases de Données II, Mons Bases de Données II, Mons Jef Wijsen 29 mai 2012 Cahier fermé. Durée : 2 heures Nom et prénom Année La figure 2 montre une base de données XML pour stocker les CD possédés par mes amis. Chaque CD (balise

Plus en détail

Programmation d applications pour le Web

Programmation d applications pour le Web Programmation d applications pour le Web Cours 2 ème année ING ISI-Tunis Elaboré par: Hela LIMAM Chapitre 3 Partie 2 XML+XSL Année universitaire 2011/2012 Semestre 2 1 Le XML ne fait rien. Il faudra passer

Plus en détail

Module MABD Master Informatique Spécialité IAD. Cours 3 Modèle objet-relationnel et SQL3

Module MABD Master Informatique Spécialité IAD. Cours 3 Modèle objet-relationnel et SQL3 Module MABD Master Informatique Spécialité IAD Cours 3 Modèle objet-relationnel et SQL3 1 L'objet-relationnel Relationnel (tables, attributs, domaine, clé) + Objet (collections, identifiants, héritage,

Plus en détail

1/28 XML. I XML = extensible markup language. I Langage de description de documents (semi)-structurés, utilisant des.

1/28 XML. I XML = extensible markup language. I Langage de description de documents (semi)-structurés, utilisant des. 1/28 2/28 Anne-Cécile Caron Master MIAGE - BDA 1er trimestre 2013-2014 XML I XML = extensible markup language I Langage de description de documents (semi-structurés, utilisant des balises

Plus en détail

XML (extensible Markup Language)

XML (extensible Markup Language) XML (extensible Markup Language) Références : XML, Micro Application e-poche http://giles.chagnon.free.fr/cours/xml/base.html http://www.cgmatane.qc.ca/forgetj/formation/int4/xml.php 1. Qu est-ce que XML?

Plus en détail

2.Créer les pages PHP pour consulter et mettre à jour la table annuaire

2.Créer les pages PHP pour consulter et mettre à jour la table annuaire Université Nice Sophia Antipolis 2007-2008 LPSIL UE SIL-TC3-P1 Module: OSI, INTERNET ET PROGRAMMATION WEB TP 5 Annexe- Utilisation d ORACLE Objectif : Base de Donnée sous ORACLE et PHP Correction : la

Plus en détail

XML. Nicolas Singer. Maître de conférence, université Champollion

XML. Nicolas Singer. Maître de conférence, université Champollion XML Nicolas Singer Maître de conférence, université Champollion XML? Langage de description de documents électroniques : Pour stocker et échanger des documents Par extension, pour représenter tout type

Plus en détail

Les technologies XML. Cours 2 : Transformation et Formatage de documents XML : Cours 2.2 : XSLT. Novembre 2010 - Version 3.2 -

Les technologies XML. Cours 2 : Transformation et Formatage de documents XML : Cours 2.2 : XSLT. Novembre 2010 - Version 3.2 - Les technologies XML Cours 2 : Transformation et Formatage de documents XML : Cours 2.2 : XSLT Novembre 2010 - Version 3.2 - SOMMAIRE DU COURS TRANSFORMATIONS DE DOCUMENTS XML Introduction à XSL Noeuds

Plus en détail

" extensible Markup Language " XML

 extensible Markup Language  XML " extensible Markup Language " XML Sylvie Vignes, Département Informatique et Réseaux École Nationale Supérieure des Télécommunications 46, rue Barrault 75634 Paris cedex 13 Département Informatique et

Plus en détail

Examen Partiel - Bases de Données - Valeur C Module: Web et Données Durée: 2h30 heures, 9 Avril 2002

Examen Partiel - Bases de Données - Valeur C Module: Web et Données Durée: 2h30 heures, 9 Avril 2002 9/4/2002 Conservatoire National des Arts et Métiers Paris 1 1. XML et DTD (4 points) Examen Partiel - Bases de Données - Valeur C Module: Web et Données Durée: 2h30 heures, 9 Avril 2002 Voici une table

Plus en détail

«14_Synthese _PHP_MySQL_cours_4»

«14_Synthese _PHP_MySQL_cours_4» «14_Synthese _PHP_MySQL_cours_4» Maintenant que nous nous sommes connectés à la base de données et y avons mis des informations via un formulaire (cours 13), nous allons voir comment interroger nos tables

Plus en détail

PHP 5. simplexml. A. Belaïd 1

PHP 5. simplexml. A. Belaïd 1 PHP 5 simplexml A. Belaïd 1 Introduction Dans les versions précédentes de PHP, il n y avait aucun outil permettant de manipuler simplement des fichiers XML Dans PHP 5, on trouve un mode, appelé, SimpleXML

Plus en détail

Bases de données et sites WEB Cours 3 : SQL3 Langage

Bases de données et sites WEB Cours 3 : SQL3 Langage Bases de données et sites WEB Cours 3 : SQL3 Langage 1 Plan Références Requêtes simples Expressions de chemin Appels de fonctions et d opérateurs Création d instances Opérations sur les collections 2 Références

Plus en détail

«13_PHP MySQL Synthèse»

«13_PHP MySQL Synthèse» «13_PHP MySQL Synthèse» Dans cet exercice nous allons voir comment alimenter une ou plusieurs tables avec les données qui proviennent d'un même formulaire. Alimenter une table Pour commencer vous allez

Plus en détail

Introduction aux bases de données

Introduction aux bases de données Introduction aux bases de données Cours 3. : Le langage SQL Vincent Martin email : vincent.martin@univ-tln.fr page personnelle : http://lsis.univ-tln.fr/~martin/ Master 1. LLC Université du Sud Toulon

Plus en détail

TD2 : PHP «avancé» V3.0.0

TD2 : PHP «avancé» V3.0.0 TD2 : «avancé» V3.0.0 Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution Pas d'utilisation Commerciale Partage à l'identique 3.0 non transposé. Document en ligne

Plus en détail

XSL Langage de transformation de XML. Approfondissements

XSL Langage de transformation de XML. Approfondissements XSL Langage de transformation de XML Approfondissements http://www.zvon.org/xxl/xsltreference/output/index.html Retour sur les modèles (template) Une feuille de style peut contenir plusieurs modèles Chaque

Plus en détail

Les requêtes Oracle XML DB. Du modèle relationnelle au modèle Hiérarchique

Les requêtes Oracle XML DB. Du modèle relationnelle au modèle Hiérarchique Les requêtes Oracle XML DB Du modèle relationnelle au modèle Hiérarchique Sommaire Rappel des modèles Le modèle relationnel Le modèle hiérarchique Leurs différences Oracle XML DB Les types de XMLType Les

Plus en détail

Université Mohamed Premier Année universitaire 2014/2015. Module «Technologies du Web» ---------------------------- Feuille de TP 6 MYSQL/PHP

Université Mohamed Premier Année universitaire 2014/2015. Module «Technologies du Web» ---------------------------- Feuille de TP 6 MYSQL/PHP Université Mohamed Premier Année universitaire 2014/2015 Faculté des Sciences Filière SMI S6 Module «Technologies du Web» ---------------------------- Feuille de TP 6 MYSQL/PHP Exercice 1 : Testez les

Plus en détail

XML, DTD. Dan VODISLAV. Université de Cergy-Pontoise. Licence Informatique L3. Plan

XML, DTD. Dan VODISLAV. Université de Cergy-Pontoise. Licence Informatique L3. Plan XML, DTD Dan VODISLAV Université de Cergy-Pontoise Licence Informatique L3 Plan XML: pourquoi et comment Principes et caractéristiques de base Comparaison avec HTML et les BD relationnelles Le format XML

Plus en détail

Institut Supérieur De Gestion De Tunis 3 ème LFIG BAYOUDHI Chaouki

Institut Supérieur De Gestion De Tunis 3 ème LFIG BAYOUDHI Chaouki Exemple JSF EJB et Bean géré I. Enoncé : Cet exemple est une petite application web proposant deux pages web : L une qui affiche un formulaire afin de pouvoir ajouter un livre (AjoutLivre.xhtml), L autre

Plus en détail

TP 1 Bases de Données Prise en main d Oracle L3 Informatique Université d Aix-Marseille

TP 1 Bases de Données Prise en main d Oracle L3 Informatique Université d Aix-Marseille TP 1 Bases de Données Prise en main d Oracle L3 Informatique Université d Aix-Marseille 1 Prise en main de SQLplus Oracle est un SGBD Relationnel muni de nombreuses fonctionnalités (celles classiques des

Plus en détail

Guide site Support GLPI

Guide site Support GLPI Accès au site : L accès au site se fait via l adresse : http://help.3li.com Votre mode de connexion est : Identifiant : Mot de passe : L initiale de votre prénom suivi de votre nom Celui que vous avez

Plus en détail

Cours HTML/PHP. Cours HTML/PHP. E.Coquery. emmanuel.coquery@liris.cnrs.fr

Cours HTML/PHP. Cours HTML/PHP. E.Coquery. emmanuel.coquery@liris.cnrs.fr Cours HTML/PHP E.Coquery emmanuel.coquery@liris.cnrs.fr Pages Web Pages Web statiques Principe de fonctionnement : L utilisateur demande l accès à une page Web depuis son navigateur. Adresse tapée, clic

Plus en détail

Exercices et corrections. Licence QCI - module O21

Exercices et corrections. Licence QCI - module O21 Exercices et corrections Licence QCI - module O21 Exercice 1 Ecrivez le squelette d une page avec les caractéristiques suivantes - encodage : utf-8 - titre de la page : première page XHTML - auteur : vous

Plus en détail

Bases de données Cours 7 : Modèle relationnel-objet

Bases de données Cours 7 : Modèle relationnel-objet -relationnel Cours 7 : Modèle relationnel-objet ESIL Université de la méditerranée Odile.Papini@esil.univ-mrs.fr http://pages-perso.esil.univmed.fr/ papini/ -relationnel Plan du cours 1 Introduction 2

Plus en détail

Examen réparti du 18 décembre 2009

Examen réparti du 18 décembre 2009 Modélisation Avancée des Bases de Données page 1 Examen réparti du 18 décembre 2009 Les documents sont autorisés Durée : 2h. Répondre aux questions sur la feuille prévue à cet effet dans les cadres appropriés.

Plus en détail

M O D E L I S AT I O N D E L A B A S E D E D O N N E E S D U N E I M P R I M E R I E D E C A R T E S D E V I S I T E

M O D E L I S AT I O N D E L A B A S E D E D O N N E E S D U N E I M P R I M E R I E D E C A R T E S D E V I S I T E C A R T E S M O D E L I S AT I O N D E L A B A S E D E D O N N E E S D U N E I M P R I M E R I E D E C A R T E S D E V I S I T E G U S TAV O B A R R E N O J O S E C A R L O S C O R R E I A R E M I H Ä

Plus en détail

Licence Professionnelle Développeur Web Programmation Orientée Objets Gestion de comptes en banque (Philippe.Genoud@imag.fr)

Licence Professionnelle Développeur Web Programmation Orientée Objets Gestion de comptes en banque (Philippe.Genoud@imag.fr) Grenoble 1 IMA Informatique & Mathématiques Appliquées UNIVERSITE JOSEPH FOURIER Sciences, Technologie, Médecine Licence Professionnelle Développeur Web Programmation Orientée Objets Gestion de comptes

Plus en détail

COURS : ENJEUX DE LA DOCUMENTATION ET PRATIQUES DOCUMENTAIRES EC 3 : N 3

COURS : ENJEUX DE LA DOCUMENTATION ET PRATIQUES DOCUMENTAIRES EC 3 : N 3 COURS : ENJEUX DE LA DOCUMENTATION ET PRATIQUES DOCUMENTAIRES EC 3 : N 3 Logiciels documentaires Par : Sahbi SIDHOM MCF.Université de Lorraine & Lab. LORIA / KIWI Cours en ligne : www.loria.fr/~ssidhom/

Plus en détail

TP n o 14 : Bases de données, première partie

TP n o 14 : Bases de données, première partie TP n o 14 : Bases de données, première partie I Introduction Dans ce TP nous allons effectuer des opérations élementaires sur une base de données ne comportant qu une seule table. Lors de la prochaine

Plus en détail

Vocabulaire 1/2. Base de données : collection de données interreliées. SGBD : système de gestion de bases de données.

Vocabulaire 1/2. Base de données : collection de données interreliées. SGBD : système de gestion de bases de données. Bases de données Au menu : Vocabulaire Le modèle relationnel Types de bases de données Implémentation libre : MySQL Le SQL (Simple Query Language) Administration d'un SGBD Sécurité des SGBD Vocabulaire

Plus en détail

BASE DE DONNÉES T.P.1 SQL3

BASE DE DONNÉES T.P.1 SQL3 Faculté des Sciences et Techniques Année Universitaire 2005-2006 Master 1 Informatique BASE DE DONNÉES T.P.1 SQL3 DEZE Simon DAUVERGNE Sébastien 1 Introduction Ce TP constitué de deux exercices vise à

Plus en détail

Implémentation dans Active Tags d'un module Web pour XUnit

Implémentation dans Active Tags d'un module Web pour XUnit Implémentation dans Active Tags d'un module Web pour XUnit Table des matières 1. Introduction... 2 2. Application Web interactive en Reflex... 2 3. Module Web pour XUnit... 3 3.1. Principes... 3 3.2. Implémentation

Plus en détail

1/24. I On peut toujours faire du relationnel : enrichissement de SQL2. Introduction 3/24 SGBDOO

1/24. I On peut toujours faire du relationnel : enrichissement de SQL2. Introduction 3/24 SGBDOO ntroduction 1/24 2/24 Anne-Cécile Caron Master MAGE - BDA 1er trimestre 2013-2014 La norme SQL 3 aussi appelée SQL 99 Extension du modèle relationnel à l objet nécessité de structures de données plus sophistiquées

Plus en détail

Le langage XML. Sébastien Jean. IUT de Valence Département Informatique. v3.3, 10 novembre 2008

Le langage XML. Sébastien Jean. IUT de Valence Département Informatique. v3.3, 10 novembre 2008 Le langage XML Sébastien Jean IUT de Valence Département Informatique v3.3, 10 novembre 2008 Qu est ce que XML? Généralités XML = extensible Markup Language Spécification du W3C Version 1.0 (1998-2004)

Plus en détail

Groupe Eyrolles, 2003, ISBN : 2-212-11317-X

Groupe Eyrolles, 2003, ISBN : 2-212-11317-X Groupe Eyrolles, 2003, ISBN : 2-212-11317-X 7 Étude de cas : la boutique MX Dans ce dernier chapitre, nous allons exploiter Dreamweaver MX pour développer une boutique marchande utilisant la technologie

Plus en détail

Utiliser un modèle d état prédéfini

Utiliser un modèle d état prédéfini Chapitre 8 Etats rapides Certains boutons sont désactivés, en fonction du type de cellule sélectionné. 4 Répétez les étapes 2 et 3 pour chaque bordure à paramétrer. 5 Cliquez sur le bouton OK pour valider

Plus en détail

PROJET EXCEL. Sujet : Elaboration d un programme complet

PROJET EXCEL. Sujet : Elaboration d un programme complet UNIVERSITE CHOUAIB DOUKKALI Faculté des Lettres et des Sciences Humaines Année universitaire 2013/2014 Matière : Informatique Enseignant : M.RMILI PROJET EXCEL Sujet : Elaboration d un programme complet

Plus en détail

Université de Reims Champagne-Ardenne XML. DTD : Document Type Definition. F. Nolot Licence professionnelle CMSII 2004-2005 1

Université de Reims Champagne-Ardenne XML. DTD : Document Type Definition. F. Nolot Licence professionnelle CMSII 2004-2005 1 Université de Reims Champagne-Ardenne XML DTD : Document Type Definition F. Nolot Licence professionnelle CMSII 2004-2005 1 Qu'est qu'une DTD? Permet de vérifier qu'un document XML est conforme à une syntaxe

Plus en détail

A QUOI SERVENT LES BASES DE DONNÉES?

A QUOI SERVENT LES BASES DE DONNÉES? BASE DE DONNÉES OBJET Virginie Sans virginie.sans@irisa.fr A QUOI SERVENT LES BASES DE DONNÉES? Stockage des informations : sur un support informatique pendant une longue période de taille importante accès

Plus en détail

1 Position du problème

1 Position du problème Licence Science et Technologies - INF245 Examen session 1 - mai 2012 Durée : 2 heures Documents non autorisés Le barème est donné à titre indicatif 1 Position du problème Le Club Universitaire de Vélo

Plus en détail

Webmaster : Installation de l'incentive. Objet : Récupération du tag de rotation à placer sur une page de votre site.

Webmaster : Installation de l'incentive. Objet : Récupération du tag de rotation à placer sur une page de votre site. Webmaster : Installation de l'incentive Objet : Récupération du tag de rotation à placer sur une page de votre site. Connectez vous sur votre compte webmaster, puis cliquez dans le menu sur «Tag de diffusion»

Plus en détail

Le sujet comporte 7 pages. A,B C D C D E E A

Le sujet comporte 7 pages. A,B C D C D E E A Université Paris 7 Master 1 Informatique, Bases de données avancées. 10 janvier 2014 Durée : 2h30 Documents manuscrits, notes de cours, notes de TD/TP autorisés. Livres, ordinateurs, téléphones portables

Plus en détail

Introduction au langage SQL

Introduction au langage SQL Introduction au langage SQL Les bases de données relationnelles Le langage SQL est un langage universel destiné à travailler sur des bases de données relationnelles. Nous considérerons ici qu'une base

Plus en détail

Atelier d initiation. Initiation au traitement de texte

Atelier d initiation. Initiation au traitement de texte Atelier d initiation Initiation au traitement de texte 1 Contenu de l atelier Qu est-ce qu un traitement de texte?... 1 Ouverture de Word... 1 Ouverture du traitement de texte... 1 Fermeture du traitement

Plus en détail

Comment stocke-t-on des données sur un site web?

Comment stocke-t-on des données sur un site web? Comment stocke-t-on des données sur un site web? Sommaire I. Introduction aux bases de données II. III. Structure d une base de données Administrer la base avec PHPMyadmin IV. Le langage SQL Pourquoi stocker

Plus en détail

PHP 6. www.fenetresurtoile.com PHP 6. Jean-François Ramiara. FAD Réseau Pyramide 14/01/2013 Toulouse. Copyright J.F. Ramiara Tous droits réservés

PHP 6. www.fenetresurtoile.com PHP 6. Jean-François Ramiara. FAD Réseau Pyramide 14/01/2013 Toulouse. Copyright J.F. Ramiara Tous droits réservés www.fenetresurtoile.com Jean-François Ramiara FAD Réseau Pyramide 14/01/2013 Toulouse 1 www.fenetresurtoile.com Sommaire Introduction Ajout avec SQL Modification avec SQL Suppression avec SQL Mises à jour

Plus en détail

Séances 4a/4b Technologies du Web

Séances 4a/4b Technologies du Web Formations en Informatique de Lille 2012/2013 Séances 4a/4b Technologies du Web février 2013 Javascript Exercice 1 : Préalable : mise en place des outils Pour ce premier exercice, nous allons utiliser

Plus en détail

Cours 7 : Langage de définition, manipulation et contrôle des données

Cours 7 : Langage de définition, manipulation et contrôle des données Cours 7 : Langage de définition, manipulation et contrôle des données Objets d une base de données Dans un schéma Tables, vues Index, clusters, séquences, synonymes Packages, procédures, fonctions, déclencheurs

Plus en détail

Chap. 5 : Langage SQL (Structured Query Language) Pr. : Mohamed BASLAM Contact : baslam.med@gmail.com Niveau : S4 BCG Année : 2014/2015 1

Chap. 5 : Langage SQL (Structured Query Language) Pr. : Mohamed BASLAM Contact : baslam.med@gmail.com Niveau : S4 BCG Année : 2014/2015 1 Chap. 5 : Langage SQL (Structured Query Language) Pr. : Mohamed BASLAM Contact : baslam.med@gmail.com Niveau : S4 BCG Année : 2014/2015 1 Plan Généralités Langage de Définition des (LDD) Langage de Manipulation

Plus en détail

Interfaçage avec une base de données

Interfaçage avec une base de données Interfaçage avec une base de données Principe PHP propose de nombreux outils permettant de travailler avec la plupart des SGBD Oracle, Sybase, Microsoft SQL Server, PostgreSQL ou encore MySQL Php fournit

Plus en détail

Programmation Web Avancée JQuery

Programmation Web Avancée JQuery 1/27 Programmation Web Avancée JQuery Thierry Hamon Bureau H202 - Institut Galilée Tél. : 33 1.48.38.35.53 Bureau 150 LIM&BIO EA 3969 Université Paris 13 - UFR Léonard de Vinci 74, rue Marcel Cachin, F-93017

Plus en détail

Chapitre 1 Installer MySQL 5 21

Chapitre 1 Installer MySQL 5 21 Chapitre 1 Installer MySQL 5 21 1.1. Les outils nécessaires... 22 1.2. Télécharger et installer le serveur MySQL... 22 Télécharger la dernière version... 22 Lancer l installation sous Windows... 23 Lancer

Plus en détail

Cours n 6 SQL : Langage de définition des données (LDD)

Cours n 6 SQL : Langage de définition des données (LDD) Cours n 6 SQL : Langage de définition des données (LDD) Chantal Reynaud Université Paris X - Nanterre UFR SEGMI - IUP MIAGE Cours de Systèmes de Gestion de Données Licence MIAGE 2003/2004 1 Plan I. Langage

Plus en détail

FONCTIONS DE TRAITEMENT} COUNT

FONCTIONS DE TRAITEMENT} COUNT Nom Prénom Promotion Date Buhl Damien Année 1 Groupe 2 21 Janvier 2007 CER Prosit n 22 Mots-Clés : - Requête/Langage SQL Le langage SQL (Structured Query Language) est un langage de requêtes, il permet

Plus en détail

INTRODUCTION. méta-langage

INTRODUCTION. méta-langage INTRODUCTION renault twingo Bic 1999 etc.. XML : extensible

Plus en détail

Programmation MySQL/PHP. Programmation MySQL/PHP p.1/19

Programmation MySQL/PHP. Programmation MySQL/PHP p.1/19 Programmation MySQL/PHP Programmation MySQL/PHP p.1/19 CGI et bases de données Principe : création de documents à partir d une BD MySQL se charge du stockage, de la protection des données, de l interface

Plus en détail

Pages Web statiques. LIF4 - Initiation aux Bases de données : PHP. Pages Web dynamiques. Illustration. Illustration

Pages Web statiques. LIF4 - Initiation aux Bases de données : PHP. Pages Web dynamiques. Illustration. Illustration statiques LIF4 - Initiation aux Bases de données : E.Coquery emmanuel.coquery@liris.cnrs.fr http ://liris.cnrs.fr/ ecoquery Principe de fonctionnement : L utilisateur demande l accès à une page Web depuis

Plus en détail

Traitement Informatique des Données des Accidents de la Circulation pour le compte des années 2009 et 2010

Traitement Informatique des Données des Accidents de la Circulation pour le compte des années 2009 et 2010 Traitement Informatique des Données des Accidents de la Circulation pour le compte des années 2009 et 2010 Sommaire I- Connexion à l application...3 II- Gendarmerie...3 a- Saisie d'une fiche gendarmerie...3

Plus en détail

Cours 10 Formulaires Web pour saisie de données dans une base de données relationnelle avec PHP (partie 2 de 2)

Cours 10 Formulaires Web pour saisie de données dans une base de données relationnelle avec PHP (partie 2 de 2) École de bibliothéconomie et des sciences de l information SCI6306 Bases de données documentaires Cours 10 Formulaires Web pour saisie de données dans une base de données relationnelle avec PHP (partie

Plus en détail

Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11771-X

Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11771-X Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11771-X Création de pages dynamiques courantes CHAPITRE 3 169 Figure 3-39 La boîte de dialogue de l objet Liste/Menu permet de configurer les options de l affichage

Plus en détail

ISBN : 2-212-11407-9

ISBN : 2-212-11407-9 Groupe Eyrolles, 2005, ISBN : 2-212-11407-9 Table des matières Avant-propos................................................ XV CHAPITRE 1 Introduction..................................................

Plus en détail

Pour le troisième travail pratique, nous allons explorer la relation entre les bases de données relationnelles et XML.

Pour le troisième travail pratique, nous allons explorer la relation entre les bases de données relationnelles et XML. Université de Sherbrooke Faculté des sciences Département d informatique IGE 487 Modélisation de bases de données Travail pratique 3 XML et les bases de données. Pour le troisième travail pratique, nous

Plus en détail

Présentation de XQuery

Présentation de XQuery 97 Chapitre 5 Présentation de XQuery 1. Présentation de XQuery Présentation de XQuery XML Query (plus communément appelé XQuery) est une spécification du W3C. De nos jours, de nombreux documents sont au

Plus en détail

- Cas pratique, une liste d'élève du Master CTN qui dispose de plusieurs adresses email :

- Cas pratique, une liste d'élève du Master CTN qui dispose de plusieurs adresses email : TP 3 Master CTN A création du schéma de la base de données. - phpmyadmin est un outil écrit en php pour manipuler le système de gestion de base de données (SGBD) Mysql, il est accessible via EasyPhp à

Plus en détail

Rapport TP4. Nicolas LERMÉ nicolas.lerme@ig-edu.univ-paris13.fr. Dernière MAJ : 16 avril 2007 @ 22:58. Cours de Web Sémantique

Rapport TP4. Nicolas LERMÉ nicolas.lerme@ig-edu.univ-paris13.fr. Dernière MAJ : 16 avril 2007 @ 22:58. Cours de Web Sémantique Cours de Web Sémantique Nicolas LERMÉ nicolas.lerme@ig-edu.univ-paris13.fr Dernière MAJ : 16 avril 2007 @ 22:58 A propos de ce document Cet article est généré par LATEX, un outil de compilation open-source

Plus en détail

Modèle relationnel Création et modification des relations en SQL

Modèle relationnel Création et modification des relations en SQL Modèle relationnel Création et modification des relations en SQL ENT - Clé sql2009 BD - Mírian Halfeld-Ferrari p. 1 Insertion dans une relation Pour insérer un tuple dans une relation: insert into Sailors

Plus en détail

Persistance en Php. Note : les problèmes d accès concurrents, de sécurité et de login sont laissés de côté.

Persistance en Php. Note : les problèmes d accès concurrents, de sécurité et de login sont laissés de côté. Persistance en Php Objectif : faire un site pour gérer des articles par catégorie. Chaque catégorie a un nom, chaque catégorie est constitué d articles (titre, auteur, texte), un article est dans une seule

Plus en détail

Introduction au bases de données Access

Introduction au bases de données Access Introduction au bases de données Access Marielle Delhom Tr1 2006-2007 Plan I - Prise en main d'access II - Les tables III - Les requêtes IV - Les formulaires V - Les états Marielle Delhom Tr2 2006-2007

Plus en détail

Travaux pratiques de M2105 Web dynamique

Travaux pratiques de M2105 Web dynamique Travaux pratiques de M2105 Web dynamique L objectif des séances de TP du module M2105 est de créer un mini site web d annuaire permettant à différents utilisateurs de gérer leurs contacts. Les informations

Plus en détail

Web & XML. Evaluation 1/2. ENSEIRB Programmation Web / XML. Version 1.00 du 19 décembre 2012 Etat : Travail SOPRA GROUP. Page 1/9

Web & XML. Evaluation 1/2. ENSEIRB Programmation Web / XML. Version 1.00 du 19 décembre 2012 Etat : Travail SOPRA GROUP. Page 1/9 Web & XML ENSEIRB Programmation Web / XML Evaluation 1/2 Version 1.00 du 19 décembre 2012 Etat : Travail SOPRA GROUP Page 1/9 Historique : Version Date Origine de la mise à jour Rédigée par Validée par

Plus en détail

Bases de données avancées. cours 1 : introduction

Bases de données avancées. cours 1 : introduction Bases de données avancées cours 1 : introduction Plan Objectifs du cours Bases de données : utilisation Système de Gestion de Bases de données (SGBD) Architecture d un SGBD Ingénierie des bases de données

Plus en détail

MASTER 2 IST 2007-08

MASTER 2 IST 2007-08 MASTER 2 IST 2007-08 XML et Java :: TD#1 Exercice 1 Ecrire un exemple de document XML bien-formé regroupant les informations d'un carnet d'adresses professionnelles. Ce carnet contient des informations

Plus en détail

3.1 PRINCIPES DE FONCTIONNEMENT - Démarrer l application

3.1 PRINCIPES DE FONCTIONNEMENT - Démarrer l application 3 PRINCIPES DE FONCTIONNEMENT 3.1 Démarrer l application Le processus d installation du logiciel sur votre poste de travail a créé le raccourci sur le bureau (icône) et dans le menu Démarrer/Programmes

Plus en détail

On obtient : let $b := doc("books.xml")//book let $avg := average( $b//price ) return $b[price > $avg]

On obtient : let $b := doc(books.xml)//book let $avg := average( $b//price ) return $b[price > $avg] Fonctions Pre-définies En XQUERY on a des fonctions min, max, count, sum et avg analogues à celles de SQL. On a déjà vu des exemples avec count. Quels livres sont plus chers que la moyenne? let $b := doc("books.xml")//book

Plus en détail

Créer des documents XML

Créer des documents XML 1 Créer des documents XML La spécification XML définit comment écrire un document au format XML. XML n est pas un langage en lui-même mais, en revanche, un document XML est écrit dans un langage à balises

Plus en détail

Les procédures fonctions packages et triggers

Les procédures fonctions packages et triggers Les procédures fonctions packages et triggers Les procédures stockées: Définition: Une procédure est un code PL/SQL défini par l utilisateur et stocké dans la base de données. Ce qui permet d éliminer

Plus en détail

Utiliser le Ruban pour effectuer un publipostage

Utiliser le Ruban pour effectuer un publipostage Initiation au Publipostage avec Word 2007 1/8 Utiliser le Ruban pour effectuer un publipostage Utilisation de l onglet Publipostage sur le Ruban pour effectuer des fusions et publipostages. Pour effectuer

Plus en détail

Master 1 Sciences du Sport et du Mouvement Humain

Master 1 Sciences du Sport et du Mouvement Humain Master 1 Sciences du Sport et du Mouvement Humain UE MET1 Méthodologie de la recherche en sciences de la vie et du comportement TP : initiation à la programmation en Visual Basic pour Excel B. Thon 1 introduction

Plus en détail

Bases de données objet 1

Bases de données objet 1 Bases de données objet Les types utilisés dans les BDO sont les types standards existant dans les BD classiques : VARCHAR, NUMBER les types «distincts» : définis par le concepteur de la base pour distinguer

Plus en détail

TP N 1 : Création d une base de données

TP N 1 : Création d une base de données TP N 1 : Création d une base de données Plusieurs questions vont apparaître au fur et à mesure du TP (précédées de QUESTION et encadrées), répondez-y individuellement sur feuille. Une correction orale

Plus en détail

TD2-1 : Application client-serveur V2.3.0

TD2-1 : Application client-serveur V2.3.0 TD2-1 : Application client-serveur V2.3.0 Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution Pas d'utilisation Commerciale Partage à l'identique 3.0 non transposé.

Plus en détail

PHP et XML. Traitements de XML

PHP et XML. Traitements de XML PHP et XML XML et PHP 1 Traitements de XML Deux approches pour manipuler des documents XML: Approche DOM: Utilise un analyseur (Parser) qui transforme le document XML en structure d'arbre. Il faut parcourir

Plus en détail

Architecture applicative de l application Web

Architecture applicative de l application Web Architecture applicative de l application Web Principes d organisation de l application PHP Gsb-AppliFrais Les principes d'organisation de l'application s'inspirent des travaux réalisés autour du contexte

Plus en détail

Les nouveautés de JSP 2.0

Les nouveautés de JSP 2.0 Les nouveautés de JSP 2.0 1 Introduction Nous avons déjà vu quelques nouveautés de la version 2.0 dans les travaux pratiques précédents (JSTL et langage d expressions). Il nous reste deux améliorations,

Plus en détail

CONSIGNES POUR PUBLIPOSTAGE «FICHES NAVETTES»

CONSIGNES POUR PUBLIPOSTAGE «FICHES NAVETTES» Page 1 sur 8 CONSIGNES POUR PUBLIPOSTAGE «FICHES NAVETTES» Attention : Utiliser absolument OPEN OFFICE et non MICROSOFT WORD et EXCEL si vous voulez réaliser vos fiches navettes par publipostage avec ce

Plus en détail

Bases de données et langage SQL

Bases de données et langage SQL Bases de données et langage SQL Introduction, modèle entité / association Philippe.Dosch@loria.fr IUT SRC DE VERDUN 10/09/2003 Exemples introductifs Gestion de CD Artiste Album Les têtes raides Les oiseaux

Plus en détail

Informatique en CPGE (2014-2015) Bases de Données Relationnelles

Informatique en CPGE (2014-2015) Bases de Données Relationnelles Informatique en CPGE (2014-2015) Bases de Données Relationnelles S. B. Lycée des EK 15 avril 2015 Comment gérer des données à l aide de systèmes informatiques? Supposons que des données sont stockées sur

Plus en détail

Série notée Sujet 1. Règles et recommandations : Instructions ÉC O L E P O L Y T E C H N IQ U E FÉ DÉR A L E D E L A U S A N N E

Série notée Sujet 1. Règles et recommandations : Instructions ÉC O L E P O L Y T E C H N IQ U E FÉ DÉR A L E D E L A U S A N N E EIDGENÖSSISCHE TECHNISCHE HOCHSCHULE LAUSANNE POLITECNICO FEDERALE LOSANNA SWISS FEDERAL INSTITUTE OF TECHNOLOGY LAUSANNE Faculté Informatique et Communication Cours Informatique II (SV) Jamila Sam ÉC

Plus en détail

UTILISATION. Connecteur E-commerce

UTILISATION. Connecteur E-commerce Connecteur E-commerce UTILISATION Le connecteur E-commerce Gestimum Prestashop est une plateforme web PHP qui permet de synchroniser de manière automatique ou manuelle les données présentes sur votre ERP

Plus en détail

Cours Bases de données 2ème année IUT

Cours Bases de données 2ème année IUT Cours Bases de données 2ème année IUT Cours 11 : Les tables comme objets (3ème partie) Anne Vilnat http://www.limsi.fr/individu/anne/cours Plan 1 Tables objet Rappels Exemple d insertion Sélection 2 Vues

Plus en détail

EXAMEN BD Access Lundi 16 Mai 2011 (8h-9h30)

EXAMEN BD Access Lundi 16 Mai 2011 (8h-9h30) EXAMEN BD Access Lundi 16 Mai 2011 (8h-9h30) L examen a une durée de 1h30. Aucun document (quel qu il soit) n est autorisé durant l épreuve. Le soin apporté à la rédaction (écriture, schémas, etc.) sera

Plus en détail

2011 Hakim Benameurlaine 1

2011 Hakim Benameurlaine 1 Table des matières 1 SSIS... 2 1.1 Management Studio... 2 1.2 dtswizard... 13 1.3 BIDS... 14 1.4 Exemple SSIS... 16 1.4.1 Introduction... 16 1.4.2 Création du package... 18 1.4.3 Paramétrage de la tâche

Plus en détail

Mysql -> SQL (Structured Query Language)

Mysql -> SQL (Structured Query Language) Mysql -> SQL (Structured Query Language) Une base de données permet de stocker des informations. On peut en ajouter, les modifier ou les supprimer. Elles sont composées de tables contenant elles même des

Plus en détail