Présentation de Microcred Mali

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Présentation de Microcred Mali"

Transcription

1

2

3 MicroCred Mali a démarré ses activités opérationnelles le 16 Septembre 2013 (après l obtention de l agrément n / MF SF auprès du Ministère de l Economie et des Finances le 15 Août 2013) à Bamako. MicroCred Mali SA. est une institution de microfinance fiable et responsable. Elle a été créée à l initiative d un ensemble de partenaires internationaux désireux de contribuer au développement économique et social du Mali. Présentation de Microcred Mali A ce jour, le capital de MicroCred Mali est de FCFA soit 2,29 M Euros. MicroCred Holding détient 70% des parts et Afric Invest Financial Services Ltd 30%. A la fin du premier semestre 2014, il est prévu une nouvelle augmentation du capital à hauteur de fcfa (3.95 millions d euros) avec l entrée de nouveaux actionnaires (une compagnie d assurance et une institution financière internationale). Siège : Immeuble Nènè Idia Hamdallaye ACI 2000 MicroCred Mali en chiffres (31 Mars 2014) Nombre de clients : Nombre total d emprunteurs : En cours de crédit : FCFA Par > 0 jour : 0% En cours épargne : FCFA Nombre d employés : 130 Nombre total d agences : 3 L AFD est également un partenaire de MicroCred Mali, pour le financement et l assistance technique. Les résultats prévus fin 2015 Nombre de clients Nombre d employés 255 Nombre d agences et points de service 6 Encours de credits (EUR/ FCFA) FCFA / Nombre d emprunteurs Encours d épargne (EUR/ FCFA) Nombre de compte d épargne FCFA / Agence Médina Coura, face à l Hôpital Gabriel Touré Oumar, artisan Abiba, commerçante Sidi, artisan

4 Produits et services COMPTE COURANT EPARGNE Pour placer et sécuriser votre argent COMPTE COURANT BE SAGO Solde Minimum: FCFA Durée: illimité Retraits et dépôts illimités et gratuits sur tout le réseau MicroCred Toutes ces opérations de retraits et dépôts, dépôts de chèque, virements compte à compte sont gratuites et illimitées sur tout le réseau MicroCred Mali. Pièces à fournir à l ouverture de compte Photocopie de la pièce d identité Justificatif de domicile CRÉDIT Pour préparer votre avenir Nos produits épargnes sont rattachés au compte Soun Soun COMPTE EPARGNE Soun Soun Le compte 100% gratuit Bénéficiez d un taux jusqu à 4% et des intérêts versés mensuellement Dépôt minimum : FCFA DAT Soun Soun Profitez d un placement sûr et rentable Bénéficiez d un taux jusqu à 6% par an sur votre épargne Dépôt minimum : FCFA DAT Institutionnel Epargne pour la clientèle institutionnelle Bénéficiez d un taux jusqu à 7.5% par an sur votre épargne Dépôt minimum : FCFA Plan Epargne Préparer son avenir et celui de sa famille Bénéficiez d un taux jusqu à 6% selon le projet (études, mariages, avenir des enfants ) Pour développer votre activité Les crédits sont simples, rapides et sans apport Crédit Téliman : Le montant prêté varie de à FCFA. Remboursable sur 24 mois Crédit Duman : Le montant prêté varie de à FCFA Remboursable sur 24 mois Crédit Thiaman : Le montant prêté varie de à FCFA Remboursable sur 36 mois LES + TRANSFERT D ARGENT Effectuez des transferts d argent internationaux avec les réseaux Western Union, Money- Gram et Orange Money au sein de nos agences MicroCred. Assurance Décès invalidité (ADI) avec le partenaire NSIA

5 Différents types de DAT Microcred Mali vous offre deux types de DAT : DAT Soun Soun pour les micro-entrepreneurs, PME, etc. DAT Institutionnel pour les grandes entreprises et institutionnels. Les avantages du DAT : - Un placement sûr et rentable; - Rémunérer votre épargne jusqu à 6 % (pour le DAT Soun Soun) et 8% (pour le DAT institutionnel) ; - Sécuriser votre épargne ; - Fructifier votre épargne dans le but d un investissement futur; - Bénéficier de la garantie d une institution internationale. DAT INSTITUTIONNEL DAT (SOUN SOUN) Frais ouverture SANS SANS Frais de gestion SANS SANS Dépôt Minimum F CFA F CFA Rémunération Brute Selon durée et montant Jusqu à 8% Jusqu à 6% Nos extensions de gamme Plan épargne Projet jusqu à 5% : réaliser des projets ( acheter une voiture, une machine, financer un mariage ou un baptème. Kalan jusqu à 6% : préparer l avenir des enfants et financer leurs études. Micro assurance Protection stock Sécurité de la route...

6 Gestion de la Performance Sociale Pour qui? Ses clients : Constamment soucieuse de satisfaire ses clients, l institution s engage à leur fournir des services de haute qualité dans la plus grande transparence, en toute confidentialité et dans le respect des lois et règlements en vigueur. MicroCred Mali se refuse ainsi catégoriquement à financer toute activité ayant trait au blanchiment d argent, au trafic de drogue ou à l exploitation des enfants. Ses employés : A l égard de ses employés, MicroCred Mali s est engagé à leur offrir un cadre et des conditions de travail leur permettant de s épanouir totalement dans l exercice de leur mission. L adhésion aux organismes sociaux et l offre de services préférentiels permettent aux employés de MicroCred Sénégal de bénéficier de nombreux avantages. Son environnement : Du point de vue environnemental, MicroCred Mali incite constamment ses collaborateurs à économiser les impressions et à limiter leurs déplacements en voiture par la mise en place de procédures internes. Sa communauté : MicroCred Mali participe activement à la vie de la communauté en favorisant le renforcement des capacités locales, le développement des jeunes professionnels ainsi qu en soutenant l entreprenariat local. Ses actionnaires : L action de MicroCred Mali bénéficie enfin à ses actionnaires. L institution leur transmet de façon transparente et ponctuelle toutes les informations nécessaires. Les principes de protection : Depuis Juin 2012, MicroCred Mali est signataire de la Smart Campaign dont elle a adopté les 7 principes de protection des clients : 1. Développement des produits et distribution appropriées 2. Prévention du surendettement 3. Transparence 4. Tarification responsable 5. Traitement respectueux et équitable des clients 6. Confidentialité des données des clients 7. Mécanismes de résolution des plaintes

7 Témoignages clients Microcred Ibrahima Camara, Vendeur d ustensiles de cuisine «J ai choisi MicroCred pour sa rapidité et la qualité de son service. Sa présence dans plusieurs pays de la sous-région m a rassuré sur sa solidité et sa fiabilité.» Né dans une famille de commerçants, Ibrahima Camara a commencé très jeune à travailler au côté de son père dans le commerce d ustensiles de cuisine. Après une expérience solide dans la vente et la négociation, il a décidé en 2008 d ouvrir sa propre boutique. Au fil des années, Ibrahim a diversifié son activité en s orientant vers l ameublement et la production d eau filtrée. C est ainsi qu il a décidé de prendre un crédit de 10 millions de FCFA pour financer un programme de production de marmites traditionnelles. Ce financement, allié à un marché en plein essor va lui permettre d accroître son chiffre d affaires et de mieux satisfaire les besoins de ses clients. Mahamadou Traoré, Vendeur de lingerie «J ai été impressionné par la qualité du service et l accueil des agents commerciaux. En effet, j ai été chaleureusement accueilli par une équipe professionnelle et dynamique! Ça change des autres institutions de microfinance de la place.» Avant d être client chez MicroCred Mali, Mahamadou Traoré était client dans une autre institution de microfinance qui n avait pas de produits réellement adaptés à ses besoins et l épargne y était moins bien rémunérée. Ainsi, Mahamadou a fait confiance à MicroCred et a bénéficié d un crédit de 3 millions FCFA qui lui a permis d augmenter son stock de marchandises. Aujourd hui, il peut faire face à la demande croissante de sa clientèle et augmenter son chiffre d affaires. En plus du crédit, Mahamadou a ouvert un compte épargne qu il alimente régulièrement dans le but de terminer la construction de sa maison. Rokia Traoré, Vendeuse de tissus «MicroCred est un partenaire sûr! Il m aide et m accompagne dans le développement de mes activités» Présente sur le marché de Médina Coura depuis dix ans, Rokia Traoré importe et exporte du Bazin et tissus appelés «léger» entre le Sénégal et le Mali. Elle a connu MicroCred Mali lors de la promotion sur le terrain et rapidement elle a décidé de demander un crédit de 2.5 millions FCFA pour diversifier son stock de marchandises et développer son activité. Après quelques mois de collaboration, Rokia se dit très satisfaite de son partenariat avec MicroCred et a déjà parrainé plusieurs amies commerçantes pour une demande de crédit. Djeneba Sidibé, Vendeuse de Dèguè Djeneba Sidibé, 48 ans, vendeuse de Dèguè au grand marché depuis près de 30 ans. Issue d une famille très pauvre, Djeneba Sidibé n a pas eu la chance d aller à l école. Pour gagner un peu d argent et subvenir aux besoins de sa famille, elle décide de se lancer dans la vente de plats maliens jusqu au jour où elle eut la bonne idée de commercialiser le Dèguè. Le Déguè est un dessert glacé composé de grains de mil précuit et de lait caillé. Il est très apprécié dans la sous-région et particulièrement au Mali. Aujourd hui, Djeneba est célèbre grâce à ce délicieux dessert qu elle vend à tout Bamako. C est lors d une campagne de prospection que Djeneba a connu Microcred. Impressionnée par le dynamisme et le professionnalisme de son agent commercial, elle décida de faire une demande de crédit de 10 millions FCFA pour augmenter son stock de matières premières (lait, mil et sucre) et faire face à une clientèle en constante augmentation. Djeneba se dit satisfaite de sa collaboration avec Micro- Cred et déclare épargner chaque jour pour réaliser de futurs projets.

8

La stratégie commerciale d Aviva en 2009 : Sécurité, dynamisme, développement durable.

La stratégie commerciale d Aviva en 2009 : Sécurité, dynamisme, développement durable. Communiqué de presse Bois-Colombes, le 11 février 2009 La stratégie commerciale d Aviva en 2009 : Sécurité, dynamisme, développement durable. L année 2008 restera, pour les épargnants et les assurés, une

Plus en détail

LES RATIOS. 1) définition Un ratio est un rapport entre 2 valeurs économiques qui permet des comparaisons dans le temps et/ou l espace.

LES RATIOS. 1) définition Un ratio est un rapport entre 2 valeurs économiques qui permet des comparaisons dans le temps et/ou l espace. LES RATIOS 1) GENERALITES 1) définition Un ratio est un rapport entre 2 valeurs économiques qui permet des comparaisons dans le temps et/ou l espace. 2) utilité Illustrer des informations Mesurer des objectifs

Plus en détail

Le besoin d épargne retraite en France. Septembre 2010. EPSG_CBC_FRANCE_28469_BRO.indd 1 15/09/2010 19:46

Le besoin d épargne retraite en France. Septembre 2010. EPSG_CBC_FRANCE_28469_BRO.indd 1 15/09/2010 19:46 Le besoin d épargne retraite en France Septembre 2010 EPSG_CBC_FRANCE_28469_BRO.indd 1 15/09/2010 19:46 A propos d Aviva France Aviva est le 6 e assureur mondial*, avec plus de 5 millions de clients répartis

Plus en détail

La perspective du secteur privé sur l accès au financement des TPE et des PME en croissance

La perspective du secteur privé sur l accès au financement des TPE et des PME en croissance 5 ème RÉUNION DU GROUPE DE TRAVAIL SUR LES POLITIQUES EN FAVEUR DES PME, DE L ENTREPRENARIAT ET DU CAPITAL HUMAIN ACCOMPAGNER LA CROISSANCE DES MICRO ET PETITES ENTREPRISES : RÉSOUDRE LES OBSTACLES FINANCIERS

Plus en détail

LES NOTAIRES D EUROPE S ENGAGENT POUR

LES NOTAIRES D EUROPE S ENGAGENT POUR LES NOTAIRES D EUROPE S ENGAGENT POUR 2020 pour une politique européenne de la justice à la hauteur des enjeux socio-économiques NOS 5 ENGAGEMENTS POUR 2020 NOTAIRES D EUROPE 1 Parce qu ils sont les conseillers

Plus en détail

Etre une force de proposition sur les textes de lois et la réglementation régissant l environnement économique et administratif de la profession

Etre une force de proposition sur les textes de lois et la réglementation régissant l environnement économique et administratif de la profession AMIC Immeuble ASSIST 5eme étage Téléphone : 22 434 00 Email : contact@amic.mg Web : www.amic.mg L AMIC : un acteur au service de l économie et des entreprises L Association Malagasy des Investisseurs en

Plus en détail

Approche de la négociation commerciale et objet du livre

Approche de la négociation commerciale et objet du livre I N T R O D U C T I O N Approche de la négociation commerciale et objet du livre Depuis l achèvement de la première édition de cet ouvrage en décembre 1997, le monde a changé sous plusieurs angles et a

Plus en détail

Smart Lending : la protection du client dans le processus de crédit

Smart Lending : la protection du client dans le processus de crédit Smart Lending : la protection dans le processus de crédit Comment intégrer les pratiques dans le prêt individuel des institutions de microfinance : vue d ensemble www.smartcampaign.org INTRODUCTION Ce

Plus en détail

Témoignages du Togo APETCHO Yaura

Témoignages du Togo APETCHO Yaura Témoignages du Togo APETCHO Yaura Yaura APETCHO est gérante de fufu-bar à Agomé-Yoh, un village proche de la ville de Kpalimé au Togo. Mariée avec 5 enfants, elle a au total 11 personnes à charge, dont

Plus en détail

BURKINA FASO. Chiffres clés. Contexte

BURKINA FASO. Chiffres clés. Contexte BURKINA FASO Chiffres clés Taux de change : 1$ US Principales villes Population Taux de croissance de la population (2006-2010) Population urbaine (%du total 2010) PNB par habitant Croissance du PIB (réal

Plus en détail

Loxam, la location partout, pour tous, N 1 en Europe COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Loxam, la location partout, pour tous, N 1 en Europe COMMUNIQUÉ DE PRESSE 2009 Loxam, la location partout, pour tous, N 1 en Europe Créé en 1967, le Groupe Loxam est un des pionniers de la location de matériels pour les professionnels de la construction et de l industrie. En

Plus en détail

Fiches Techniques un outil pour faciliter l évaluation du crédit agricole

Fiches Techniques un outil pour faciliter l évaluation du crédit agricole Fiches Techniques un outil pour faciliter l évaluation du crédit agricole Michael Marx, Centre d investissement Organisation des Nations Unies pour l Agriculture et l Alimentation Date: 18 mars 2015 AgriFin

Plus en détail

«Du Temps pour Vivre

«Du Temps pour Vivre «Du Temps pour Vivre 1 GENERALE DES SERVICES : un concept original «Générale des Services se positionne comme un véritable opérateur global de services aux particuliers, le seul sur ce modèle économique.

Plus en détail

L objectif du programme est de lutter contre la pauvreté et stimuler le développement économique par :

L objectif du programme est de lutter contre la pauvreté et stimuler le développement économique par : Introduction Lancé en 2003 au Cameroun (6 Centres en 2010), En 2008 en Côte d Ivoire (4 Centres), En 2009 en Syrie (interrompu depuis août 2012) En 2010 en RDC et au Liban (4 Centres) En 2011 dans les

Plus en détail

CRÉDITS. Tout ce que vous devez savoir en matière de crédit. BR, la banque de la Réunion. www.banquedelareunion.fr

CRÉDITS. Tout ce que vous devez savoir en matière de crédit. BR, la banque de la Réunion. www.banquedelareunion.fr CRÉDITS BR, la banque de la Réunion Tout ce que vous devez savoir en matière de crédit. CRÉDITS : Prêt Personnel p 4 Livéo p 5 Prêt Étudiant p 6 Permis à 1 /jour p 8 Prêt Immobilier p10 Prêt Épargne Logement

Plus en détail

(Union des caisses mutuelles d épargne et de crédit du Mali BP: E4213, TEL 20 29 51 25 BAMAKO)

(Union des caisses mutuelles d épargne et de crédit du Mali BP: E4213, TEL 20 29 51 25 BAMAKO) Kafo Jiginew (Union des caisses mutuelles d épargne et de crédit du Mali BP: E4213, TEL 20 29 51 25 BAMAKO) Salon de financement de l agriculture à Sikasso du 06 au 08 mars 2014 THEME : «Le financement

Plus en détail

ETUDE SECTORIELLE SUR LES MICROCREDITS - 2011. Étude réalisée par le bureau d étude :

ETUDE SECTORIELLE SUR LES MICROCREDITS - 2011. Étude réalisée par le bureau d étude : ETUDE SECTORIELLE SUR LES MICROCREDITS - 2011 Étude réalisée par le bureau d étude : 1 SOMMAIRE Introduction A. CARACTERISTIQUES ET ATTENTES DE LA POPULATION DU MICROCREDIT B. COMMERCIALISATION DES PRETS

Plus en détail

L ALÉNA APRÈS HUIT ANS

L ALÉNA APRÈS HUIT ANS L ALÉNA APRÈS HUIT ANS DES ASSISES POUR LA CROISSANCE ÉCONOMIQUE L ALÉNA APRÈS HUIT ANS Des Assises Pour La Croissance Économique L ENGAGEMENT ENVERS L ALÉNA En dépit du ralentissement qu a connu l économie

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE UNE BANQUE LE CRÉDIT AGRICOLE TOULOUSE 31

COMMUNIQUÉ DE PRESSE UNE BANQUE LE CRÉDIT AGRICOLE TOULOUSE 31 COMMUNIQUÉ DE PRESSE ACTIVITÉS ET RÉSULTATS 2014 LE CRÉDIT AGRICOLE TOULOUSE 31 UNE BANQUE LEADER SUR SON TERRITOIRE CONQUÉRANTE SUR DE NOUVEAUX MARCHÉS INNOVANTE DANS SES SERVICES ET TOUJOURS PROCHE DE

Plus en détail

La mutuelle Santé. proche de vous

La mutuelle Santé. proche de vous La mutuelle Santé proche de vous 2 Une vraie mutuelle, sans actionnaire, qui ne fait pas de profit, aux garanties ajustées bienvenue, vous êtes dans la solidarité version NOTRE MISSION : L ACCèS AUX SOINS

Plus en détail

FORUM REGIONAL ECONOMIQUE ET FINANCIER DES TELECOMMUNICATIONS/TIC DU BDT/UIT

FORUM REGIONAL ECONOMIQUE ET FINANCIER DES TELECOMMUNICATIONS/TIC DU BDT/UIT FORUM REGIONAL ECONOMIQUE ET FINANCIER DES TELECOMMUNICATIONS/TIC DU BDT/UIT Abidjan - Côte d Ivoire, 18 au 19 Janvier 2016-1- SERVICES FINANCIERS MOBILES EN AFRIQUE Présentation: Dr Ettiboua ANGUI, Docteur

Plus en détail

PERFORMANCE DES IMF SOCIALE. MOHAMED ALLOUCH Directeur Général Attawfiq Micro-Finance

PERFORMANCE DES IMF SOCIALE. MOHAMED ALLOUCH Directeur Général Attawfiq Micro-Finance PERFORMANCE SOCIALE DES IMF MOHAMED ALLOUCH Directeur Général Attawfiq Micro-Finance SOMMAIRE Performance sociale : Définition et principes Comment mesurer la performance sociale? Performance sociale en

Plus en détail

FCPR. Idinvest Private Value Europe

FCPR. Idinvest Private Value Europe FCPR Idinvest Private Value Europe Une stratégie d investissement dans l univers des entreprises de taille intermédiaire non cotées, assortie d un risque de perte en capital, destinée à des investisseurs

Plus en détail

CIC Activité commerciale en hausse

CIC Activité commerciale en hausse Paris, le 28 juillet 2011 COMMUNIQUE DE PRESSE CIC Activité commerciale en hausse Résultats au 30 juin 2011 Résultats financiers - Produit net bancaire 2 420 M - Résultat brut d exploitation 927 M - Coût

Plus en détail

financières de Pôle Emploi

financières de Pôle Emploi Accompagnement Les règles d or pour faire décoller et ses aides ventes! Bernard LANOE Membre du réseau CADRE EXPERT 1 er Réseau en Management et Organisation commerciale Qui sommes-nous? Cadre Expert est

Plus en détail

D I S T I N C T I O N C O O P É R AT I V E 2 0 1 1 COOPÉRER POUR CRÉER L AVENIR

D I S T I N C T I O N C O O P É R AT I V E 2 0 1 1 COOPÉRER POUR CRÉER L AVENIR D I S T I N C T I O N C O O P É R AT I V E 2 0 1 1 COOPÉRER POUR CRÉER L AVENIR démocratie égalité équité Coopérer pour crée l avenir Pour un monde + responsable + équitable + durable En faisant affaire

Plus en détail

Février 2013. L accompagnement du secteur privé par l AFD et OSEO :

Février 2013. L accompagnement du secteur privé par l AFD et OSEO : Février 2013 L accompagnement du secteur privé par l AFD et OSEO : Présentation des dispositifs en matière d innovation INNOVATION Financement de l innovation (Recherche et développement) : Aide pour la

Plus en détail

Comment consommer plus responsable avec La Poste

Comment consommer plus responsable avec La Poste Comment consommer plus responsable avec La Poste Agir et consommer responsable, qu est-ce que ça veut dire? C est choisir des produits plus respectueux de l environnement et plus solidaires, pour limiter

Plus en détail

DANS UN CONTEXTE TRES DEGRADE RENAULT ANNONCE UN RESULTAT NET DE 599 MILLIONS D EUROS

DANS UN CONTEXTE TRES DEGRADE RENAULT ANNONCE UN RESULTAT NET DE 599 MILLIONS D EUROS COMMUNIQUE DE PRESSE Le 12 février 2009 DANS UN CONTEXTE TRES DEGRADE RENAULT ANNONCE UN RESULTAT NET DE 599 MILLIONS D EUROS Le chiffre d affaires s établit à 37 791 millions d euros, en baisse de 7 %

Plus en détail

NOUVEAU SALAIRE, NOUVEAU BUDGET

NOUVEAU SALAIRE, NOUVEAU BUDGET NOUVEAU SALAIRE, NOUVEAU BUDGET FICHE DE PAIE : COMMENT EST RÉPARTI VOTRE SALAIRE? Votre première fiche de paie va sans doute vous surprendre. Car après la première ligne où figure votre salaire brut,

Plus en détail

Proposés à un tarif préférentiel, les six produits disponibles ont été revus au 1 er janvier 2016 pour mieux répondre à vos attentes.

Proposés à un tarif préférentiel, les six produits disponibles ont été revus au 1 er janvier 2016 pour mieux répondre à vos attentes. Bienvenue dans votre FIBENligne Retrouvez dans votre FIBENligne, toutes les nouveautés FIBEN et l ensemble des services que la Banque de France met à votre disposition pour vous aider dans votre maîtrise

Plus en détail

Présentée par : M. Mansour HAÏDARA, Directeur Général API-MALI. Le Mali, votre rendez-vous d AFFAIRES!

Présentée par : M. Mansour HAÏDARA, Directeur Général API-MALI. Le Mali, votre rendez-vous d AFFAIRES! Présentée par : M. Mansour HAÏDARA, Directeur Général API-MALI Statut Mission Vision Promesse Valeurs Activités Organisation Projets rattachés Performances PRÉSENTATION DE L API-MALI API-MALI, un Etablissement

Plus en détail

Dossier de presse Paris, 16 juin 2005

Dossier de presse Paris, 16 juin 2005 Dossier de presse Paris, 16 juin 2005 Communiqué de presse 16 juin 2005 Fusion de Stock at Stake (membre du groupe Ethibel) et Vigeo : naissance du Groupe Vigeo, première agence européenne de mesure de

Plus en détail

VOUS FORMER À L ÉCO-BÂTIMENT POUR RÉUSSIR TOUTES LES FORMATIONS EN RHÔNE-ALPES

VOUS FORMER À L ÉCO-BÂTIMENT POUR RÉUSSIR TOUTES LES FORMATIONS EN RHÔNE-ALPES VOUS FORMER À L ÉCO-BÂTIMENT POUR RÉUSSIR > TOUTES LES FORMATIONS EN RHÔNE-ALPES L ENJEU FORMATION 300 formations pour réussir La transition énergétique est une chance Les opportunités de cette transition

Plus en détail

Vincent SCIARRA HABITER AUTREMENT. 8 septembre 2010. Liège

Vincent SCIARRA HABITER AUTREMENT. 8 septembre 2010. Liège Vincent SCIARRA HABITER AUTREMENT Liège 8 septembre 2010 PLAN DE L EXPOSE 1. Le FLW en tant qu institution. 2. Evolution attendue des besoins en logement. 3. Les habitats alternatifs soutenus par le FLW.

Plus en détail

LE GUIDE DU FUTUR PROPRIETAIRE

LE GUIDE DU FUTUR PROPRIETAIRE LE GUIDE DU FUTUR PROPRIETAIRE Vous Conseiller Le Financement L Accompagnement Le Marché Un contexte économique et sociale fragile Le constat actuel pour les primo accédant, et notamment les jeunes ménages

Plus en détail

Croissance, emploi et protection sociale

Croissance, emploi et protection sociale Royaume du Maroc Direction des Etudes et des Prévisions financières Croissance, emploi et protection sociale Juillet 1998 Document de travail n 32 La problématique croissance, emploi et protection sociale

Plus en détail

RÉGIME DE PRÉVOYANCE OBLIGATOIRE

RÉGIME DE PRÉVOYANCE OBLIGATOIRE CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES BUREAUX D ÉTUDES TECHNIQUES CABINETS D INGÉNIEURS-CONSEILS SOCIÉTÉS DE CONSEILS RÉGIME DE PRÉVOYANCE OBLIGATOIRE DES SALARIÉS MALAKOFF MÉDÉRIC, VOTRE PARTENAIRE POUR

Plus en détail

BANQUE FRANÇAISE MUTUALISTE

BANQUE FRANÇAISE MUTUALISTE BANQUE FRANÇAISE MUTUALISTE LA BANQUE DES AGENTS DU SECTEUR PUBLIC DOSSIER DE PRESSE Contacts presse Caroline Weill caroline.weill@lambassade.agency 01 47 04 12 52 Audrey Peauger audrey.peauger@lambassade.agency

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE UNE SOLUTION INNOVANTE AU SERVICE DES COPROPRIETES

DOSSIER DE PRESSE UNE SOLUTION INNOVANTE AU SERVICE DES COPROPRIETES DOSSIER DE PRESSE UNE SOLUTION INNOVANTE AU SERVICE DES COPROPRIETES CONTACTS PRESSE: Socotec : Delphine Bouchez & Camille Jullien delphine.bouchez@moonpress.fr - 01 46 08 63 18 camille.jullien@moonpress.fr

Plus en détail

AXA. Sophie Bourlanges. Rouen 3 juin 2015

AXA. Sophie Bourlanges. Rouen 3 juin 2015 AXA Sophie Bourlanges Rouen 3 juin 2015 AXA, une histoire de croissance 2 Un leader mondial de l assurance et de la gestion d actifs Présent dans 59 pays 161000 collaborateurs au service de 103 MILLIONS

Plus en détail

MICRO FINANCE ET LUTTE CONTRE LA PAUVRETÉ. Présenté par Mme VANHOOREBEKE Oumou Sidibé

MICRO FINANCE ET LUTTE CONTRE LA PAUVRETÉ. Présenté par Mme VANHOOREBEKE Oumou Sidibé MICRO FINANCE ET LUTTE CONTRE LA PAUVRETÉ Présenté par Mme VANHOOREBEKE Oumou Sidibé Directrice Générale de NYESIGISO Réseau des Caisses d Épargne et de Crédit du Mali La micro finance dans le cadre de

Plus en détail

ANNEXE 1 Profil de projet d'investissement (Résumé)

ANNEXE 1 Profil de projet d'investissement (Résumé) ANNEE 1 Profil de projet d'investissement (Résumé) Titre du projet: ETUDE DE FAISABILITE D UN PROJET D ATELIER DE PRODUCTION DE TETILE ARTISANAL DU MALI Projet No. 1. Résumé du projet: -Objet Le projet

Plus en détail

Amélioration de l environnement des affaires dans la région sud de la Méditerranée Pour: La Tunisie

Amélioration de l environnement des affaires dans la région sud de la Méditerranée Pour: La Tunisie Amélioration de l environnement des affaires dans la région sud de la Méditerranée Pour: La Tunisie Un projet financé par l Union Européenne Réunion de Travail des Coordonnateurs du SBA et des Conseillers

Plus en détail

Entrepreneurs du Monde

Entrepreneurs du Monde Entrepreneurs du Monde Microfinance et Entrepreneuriat social Dans 12 pays Une microfinance résolument sociale Le développement de filières économiques à impact social et/ou environnemental Haïti, en développant

Plus en détail

PREMIERES MESURES DE STIMULATION DE L ACTIVITE ECONOMIQUE

PREMIERES MESURES DE STIMULATION DE L ACTIVITE ECONOMIQUE DOSSIER DE PRESSE PREMIERES MESURES DE STIMULATION DE L ACTIVITE ECONOMIQUE SOMMAIRE I. Dispositifs en faveur de l investissement des ménages : Description des dispositifs o Le Prêt d Accès à la Propriété

Plus en détail

COMMUNIQUE - Chiffre d affaires et résultat au 31 décembre 2010 -

COMMUNIQUE - Chiffre d affaires et résultat au 31 décembre 2010 - Paris, le 23 février 2011 COMMUNIQUE - Chiffre d affaires et résultat au 31 décembre - Performance solide de CNP Assurances en Chiffre d affaires stable à 32,3 Md (-0,8 ) Résultat net à 1 050 M (+5 ) Market

Plus en détail

Responsabilité sociale et protection des clients. Casablanca 16 Septembre 2015

Responsabilité sociale et protection des clients. Casablanca 16 Septembre 2015 Responsabilité sociale et protection des clients Casablanca 16 Septembre 2015 1 Affirmer la mission sociale du secteur. Mission: Mission sociale de la microfinance Combiner création d activités, lutte

Plus en détail

CCIM ---------- Comment financer vos activités innovantes ---------- 13/06/2013

CCIM ---------- Comment financer vos activités innovantes ---------- 13/06/2013 Juin 2013 CCIM ---------- Comment financer vos activités innovantes ---------- 13/06/2013 Intervenant : - Ph. ARDON : Responsable de service à l Agence Française de Développement (AFD), en charge de l

Plus en détail

LE MÉMO ÉPARGNE DE PRÉCAUTION DES SOLUTIONS EN CAS DE COUP DUR OU DE COUP DE CŒUR

LE MÉMO ÉPARGNE DE PRÉCAUTION DES SOLUTIONS EN CAS DE COUP DUR OU DE COUP DE CŒUR Édition janvier 16 LE MÉMO ÉPARGNE DE PRÉCAUTION DES SOLUTIONS EN CAS DE COUP DUR OU DE COUP DE CŒUR OPTIMISER L UTILISATION DES LIVRETS DÉFISCALISÉS ÉPARGNER SANS PLAFOND PLACER UNE SOMME IMPORTANTE SUR

Plus en détail

PGE L3 2015/2016 COMPRENDRE LES ETATS FINANCIERS

PGE L3 2015/2016 COMPRENDRE LES ETATS FINANCIERS COMPRENDRE LES ETATS FINANCIERS EXERCICES PARTIE 2 : INTERPRETATION DES ETATS FINANCIERS SKEMA Business School 1/19 Exercice 1 : VRAC 2 En reprenant le bilan comptable de l exercice 1 Partie 1 (VRAC),

Plus en détail

Emmanuel Cohen DIRECTEUR GÉNÉRAL ADJOINT DE VOYAGEURS DU MONDE. Bruno Billière DIRECTEUR GÉNÉRAL D EVENTEAM INTERVIEW CROISÉE.

Emmanuel Cohen DIRECTEUR GÉNÉRAL ADJOINT DE VOYAGEURS DU MONDE. Bruno Billière DIRECTEUR GÉNÉRAL D EVENTEAM INTERVIEW CROISÉE. POUR SE POSITIONNER SUR CE TYPE D ÉVÉNEMENTS DE CETTE AMPLEUR, IL FAUT ÊTRE CAPABLE D INVESTIR PRÈS DE 10 MILLIONS D EUROS, NOTAMMENT POUR L ACHAT DE LA BILLETTERIE ET DES STOCKS. LA PRESSION FINANCIÈRE

Plus en détail

Progression des résultats en 2015 La Fnac en position très favorable pour aborder de nouveaux défis

Progression des résultats en 2015 La Fnac en position très favorable pour aborder de nouveaux défis Ivry, le 17 février 2016 Progression des résultats en 2015 La Fnac en position très favorable pour aborder de nouveaux défis Stabilité du chiffre d affaires consolidé en 2015 Poursuite de la croissance

Plus en détail

PRÉSENTATION LA VACHE QUI PRINT. Agent commercial indépendant

PRÉSENTATION LA VACHE QUI PRINT. Agent commercial indépendant PRÉSENTATION LA VACHE QUI PRINT Agent commercial indépendant Présentation Isabelle Blanchard et Xavier Dupin sont deux agents commerciaux de «La Vache qui Print» Xavier Dupin a fait des études marketing

Plus en détail

La microfinance Mythes et réalité Où comment faire de l argent sur le dos des pauvres

La microfinance Mythes et réalité Où comment faire de l argent sur le dos des pauvres La microfinance Mythes et réalité Où comment faire de l argent sur le dos des pauvres Crise de légitimité La microfinance a bénéficié au niveau international d une très grande popularité depuis sa création

Plus en détail

Association Chacun Cherche Son Ane Reconnue d intérêt général depuis 2010. Rapport d activités 2013

Association Chacun Cherche Son Ane Reconnue d intérêt général depuis 2010. Rapport d activités 2013 Association Chacun Cherche Son Ane Reconnue d intérêt général depuis 2010 Rapport d activités 2013 L'année 2013 a été une année charnière pour CCSA. En effet, en allant à la rencontre de nos bénéficiaires

Plus en détail

QUI CONTRÔLE VOS MARGES COMMERCIALES BRUTES?

QUI CONTRÔLE VOS MARGES COMMERCIALES BRUTES? CHAPITRE 3 QUI CONTRÔLE VOS MARGES COMMERCIALES BRUTES? Ce que Vous allez apprendre dans ce chapitre En quoi la manière de payer votre equipe des ventes peut nuire à votre rentabilité Empêchez-les de gaspiller

Plus en détail

Al Amana Microfinance

Al Amana Microfinance 1 Secteur de la Microfinance au Maroc Depuis sa création : Plus de 40 milliards de DH de micro crédits accordés 4,55 millions de bénéficiaires dont : 55,28% de femmes 36,57% dans le rural 6 000 emplois

Plus en détail

APPEL A PROJETS «Fab Région»

APPEL A PROJETS «Fab Région» APPEL A PROJETS «Fab Région» INTRODUCTION La Région mène une politique dynamique en faveur du numérique : infrastructures, développement des usages, accompagnement des usagers, soutien à la filière numérique,

Plus en détail

RÉSULTATS 2009 PERSPECTIVES 2010 DE LA BANQUE POSTALE. En 2009, La Banque Postale a signé sa plus belle année depuis sa création

RÉSULTATS 2009 PERSPECTIVES 2010 DE LA BANQUE POSTALE. En 2009, La Banque Postale a signé sa plus belle année depuis sa création COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 18 mars 2009 RÉSULTATS 2009 PERSPECTIVES 2010 DE LA BANQUE POSTALE En 2009, La Banque Postale a signé sa plus belle année depuis sa création 2010 : mise en marché d activités

Plus en détail

Le bonheur bien construit

Le bonheur bien construit > PRÉSENTATION > LES ÉTAPES DE VOTRE PROJET > MODÈLES DE MAISON > EXEMPLES DE RÉALISATION > NOUS CONTACTER Le bonheur bien construit Edito Constructeur citoyen Une relation directe et de confiance Edito

Plus en détail

Constat de départ. Le «magasinage et warrantage» s inscrit dans une politique plus large

Constat de départ. Le «magasinage et warrantage» s inscrit dans une politique plus large Les services de magasinage et warrantage ; que peuvent-ils faire pour mitiger la volatilité des cours des produits vivriers en Afrique (version provisoire) Jonathan Coulter Spécialiste en marchés agricoles

Plus en détail

Service de navette GO

Service de navette GO Études de cas sur le transport durable MISSISSAUGA, ONTARIO ÉTUDE DE CAS N o 12 Service de navette GO Organisation Ville de Mississauga - Transport et voirie, Mississauga Transit Statut Début en 2001,

Plus en détail

SAGE WHITEPAPER POURQUOI S ÉQUIPER D UN LOGICIEL & COMMENT BIEN LE CHOISIR? DE GESTION COMMERCIALE

SAGE WHITEPAPER POURQUOI S ÉQUIPER D UN LOGICIEL & COMMENT BIEN LE CHOISIR? DE GESTION COMMERCIALE SAGE WHITEPAPER POURQUOI S ÉQUIPER D UN LOGICIEL DE GESTION COMMERCIALE & COMMENT BIEN LE CHOISIR? 1 POURQUOI S ÉQUIPER D UN LOGICIEL DE GESTION COMMERCIALE? L activité commerciale, c est le nerf de la

Plus en détail

Rôle des PME dans l économie ivoirienne

Rôle des PME dans l économie ivoirienne MINISTÈRE DU COMMERCE, DE L ARTISANAT ET DE LA PROMOTION DES PME RÉPUBLIQUE DE CÔTE D IVOIRE UNION DISCIPLINE - TRAVAIL Rôle des PME dans l économie ivoirienne Présenté par Monsieur Jean-Louis BILLON Ministre

Plus en détail

Microcrédit Les risques de la gestion des risques

Microcrédit Les risques de la gestion des risques Microcrédit Les risques de la gestion des risques Ou comment une certaine gestion des risques pourrait détruire le microcrédit 2009 «Comment capitaliser et bénéficier de l apport des sciences cindyniques?»

Plus en détail

World Tourism Organization (UNWTO) - A Specialized Agency of the United Nations

World Tourism Organization (UNWTO) - A Specialized Agency of the United Nations Termes de Référence Recrutement d un volontaire de l OMT pour le projet «Augmenter l impact du développement touristique sur l économie locale dans la région de Jacmel, Haïti» dans le cadre du Programme

Plus en détail

ETUDE ET ANALYSE DU PRIX DE VENTE. Calculs de bénéfice Étude de positionnement commercial Comparaison de plusieurs politiques commerciales

ETUDE ET ANALYSE DU PRIX DE VENTE. Calculs de bénéfice Étude de positionnement commercial Comparaison de plusieurs politiques commerciales ETUDE ET ANALYSE DU PRIX DE VENTE La notion de prix de vente Les objectifs financiers Les objectifs commerciaux Les remises et rabais Exercice et corrigé Calculs de bénéfice Étude de positionnement commercial

Plus en détail

Résultats financiers 2011 de BNP Paribas Fortis (Fortis Banque SA)

Résultats financiers 2011 de BNP Paribas Fortis (Fortis Banque SA) Bruxelles, le 15 mars 2012. COMMUNIQUÉ DE PRESSE Résultats financiers 2011 de BNP Paribas Fortis (Fortis Banque SA) Résultat net avant activités abandonnées d EUR 585 millions (*), après dépréciation des

Plus en détail

Notes aux Etats Financiers. Caisse Autonome pour le Renforcement des Initiatives Economiques par la Micro Finance Au 31/12/2008

Notes aux Etats Financiers. Caisse Autonome pour le Renforcement des Initiatives Economiques par la Micro Finance Au 31/12/2008 Notes aux Etats Financiers Caisse Autonome pour le Renforcement des Initiatives Economiques par la Micro Finance Au 31/12/2008 INTRODUCTION AU 31 décembre 2008, La Caisse Autonome Pour Le Renforcement

Plus en détail

Contribution de la Microfinance au Développement Humain au Maroc Bilan et perspectives

Contribution de la Microfinance au Développement Humain au Maroc Bilan et perspectives UNIVERSITE HASSAN II JOURNEES D ETUDES Faculté des Sciences Juridiques, 20 Mars 2015 Economiques, et Sociales Casablanca Contribution de la Microfinance au Développement Humain au Maroc Bilan et perspectives

Plus en détail

Dossier de presse Partenariat renforcé entre l Europe et Creasol en région PACA : 1 M en faveur des micro-entreprises

Dossier de presse Partenariat renforcé entre l Europe et Creasol en région PACA : 1 M en faveur des micro-entreprises Dossier de presse Partenariat renforcé entre l Europe et Creasol en région PACA : 1 M en faveur des micro-entreprises Institut de Microfinance Créa-Sol 26 rue Montgrand - 13006 Marseille 04 91 57 72 15

Plus en détail

CECCA «IDZALEDU» Politique de crédits. Caisse d Epargne et de Crédits Commercial et Agricole des Mutuelles de Solidarités

CECCA «IDZALEDU» Politique de crédits. Caisse d Epargne et de Crédits Commercial et Agricole des Mutuelles de Solidarités Association Maison Rurale d Education et d Action de DEveloppement BP : 10 Badou Wawa Tél : (+228) 832 10 78 Siège social Tomégbé E-mail : info@asmeradetogo.org Site web : www.asmeradetogo.org Caisse d

Plus en détail

MARATHON PRO BONO HEC FORMATION PRO BONO S INITIER AU MICROCREDIT

MARATHON PRO BONO HEC FORMATION PRO BONO S INITIER AU MICROCREDIT MARATHON PRO BONO HEC FORMATION PRO BONO S INITIER AU MICROCREDIT Pour plus d informations, visitez www.marathonprobono.fr/campus-hec-2012 Préambule Ce contenu pédagogique est destiné aux petites associations

Plus en détail

Perspective sur les nouveaux entrepreneurs au Canada

Perspective sur les nouveaux entrepreneurs au Canada Perspective sur les nouveaux entrepreneurs au Canada Au cours des deux dernières années, on a vu naître plus de 25 000 PME un chiffre impressionnant si l on tient compte de la vigueur du marché du travail.

Plus en détail

NATIXIS FACTOR EN BREF 2013. Factor de sérénité, booster de croissance BANQUE DE GRANDE CLIENTÈLE / ÉPARGNE / SERVICES FINANCIERS SPÉCIALISÉS

NATIXIS FACTOR EN BREF 2013. Factor de sérénité, booster de croissance BANQUE DE GRANDE CLIENTÈLE / ÉPARGNE / SERVICES FINANCIERS SPÉCIALISÉS NATIXIS FACTOR EN BREF 2013 Factor de sérénité, booster de croissance BANQUE DE GRANDE CLIENTÈLE / ÉPARGNE / SERVICES FINANCIERS SPÉCIALISÉS Notre métier : financer, gérer et sécuriser les créances clients

Plus en détail

Groupe PlaNet Finance

Groupe PlaNet Finance Rapport Annuel Mi c r ocr e d Groupe PlaNet Finance Table des matières Présentation du Groupe MicroCred 4 Le Groupe MicroCred 4 MicroCred en chiffres 6 Le mot du Président du Conseil 8 Bilan 9 Le mot du

Plus en détail

RES - Une monnaie pour les commerçants locaux. www.res.be

RES - Une monnaie pour les commerçants locaux. www.res.be RES - Une monnaie pour les commerçants locaux www.res.be Grandissez avec nous 1. DEPUIS 1996, PLUS DE 5.000 COMMERÇANTS ET ENTREPRENEURS LOCAUX FONT CONFIANCE À RES EN BELGIQUE, EN FRANCE ET EN ESPAGNE

Plus en détail

OSEO : SON ROLE SES METIERS SES PRODUITS SON RESEAU. oseo.fr. soutient l innovation et la croissance des PME

OSEO : SON ROLE SES METIERS SES PRODUITS SON RESEAU. oseo.fr. soutient l innovation et la croissance des PME OSEO : SON ROLE SES METIERS SES PRODUITS SON RESEAU soutient l innovation et la croissance des PME Club Finance Innovation Présentation OSEO : le 28 mai 2009 Nathalie DELORME - Direction des Programmes

Plus en détail

Inauguration du raccordement au réseau de géothermie de l Hôpital Paul Guiraud et présentation des projets de forage et d extensions à Villejuif

Inauguration du raccordement au réseau de géothermie de l Hôpital Paul Guiraud et présentation des projets de forage et d extensions à Villejuif 1 Inauguration du raccordement au réseau de géothermie de l Hôpital Paul Guiraud et présentation des projets de forage et d extensions à Villejuif Discours de Madame le Maire Vendredi 12 avril 2013 Mesdames,

Plus en détail

I/ Le rôle du Courtier dans la Conception des produits de micro assurance. II/ LE COURTIER dans la Commercialisation et la Distribution des Produits

I/ Le rôle du Courtier dans la Conception des produits de micro assurance. II/ LE COURTIER dans la Commercialisation et la Distribution des Produits L IMPLICATION du COURTIER dans le DEVELOPPEMENT de la MICRO ASSURANCE : CONCEPTION, COMMERCIALISATION et DISTRIBUTION des PRODUITS, COLLECTE des PRIMES et COTISATIONS Présentée par Mme Hermine EKOBE NSEKE,

Plus en détail

Nous donnons les moyens d entreprendre à ceux qui n ont pas les moyens

Nous donnons les moyens d entreprendre à ceux qui n ont pas les moyens Nous donnons les moyens d entreprendre à ceux qui n ont pas les moyens Le micro-crédit ou la finance autrement : de M. YUNUS à M. N0WAK La naissance du micro-crédit : des pays émergents vers les pays développés

Plus en détail

Bpifrance, partenaire de confiance des entrepreneurs

Bpifrance, partenaire de confiance des entrepreneurs Mai 2014 Notre identité 2 Qui sommes-nous? Bpifrance, partenaire de confiance des entrepreneurs Bpifrance accompagne les entreprises de l amorçage jusqu à la cotation en bourse, du crédit aux fonds propres.

Plus en détail

Master en Droit et Economie / Automne 2015 / Prof. F. Alessandrini. Chapitre 1 : principes. 2 ème partie : la valeur temps de l argent 23.09.

Master en Droit et Economie / Automne 2015 / Prof. F. Alessandrini. Chapitre 1 : principes. 2 ème partie : la valeur temps de l argent 23.09. Chapitre 1 : principes 2 ème partie : la valeur temps de l argent 23.09.2015 Plan du cours Arbitrage et décisions financières valeur actuelle arbitrage loi du prix unique Valeur temps valeur actuelle et

Plus en détail

CHARTE ÉTHIQUE NOS 7 ENGAGEMENTS. LA RENAISSANCE DE LA MATIÈRE Recycler toujours plus et mieux

CHARTE ÉTHIQUE NOS 7 ENGAGEMENTS. LA RENAISSANCE DE LA MATIÈRE Recycler toujours plus et mieux CHARTE ÉTHIQUE NOS 7 ENGAGEMENTS LA RENAISSANCE DE LA MATIÈRE Recycler toujours plus et mieux AVANT-PROPOS Fondée il y a un demi-siècle en Normandie, GDE est devenue leader du recyclage et opère aujourd

Plus en détail

Créateur d espaces à vivre

Créateur d espaces à vivre La nouvelle vision BINA Nouvelles orientations stratégiques, nouvelle organisation, nouvelle identité visuelle, BINA se modernise et se place au cœur de la performance immobilière. Acteur majeur de la

Plus en détail

Cegid Business Restaurant

Cegid Business Restaurant CegidBusinessRestaurant Cegid Business Restaurant Encaissement Gérer efficacement tous les aspects de votre métier Facturation Avec Cegid Business Restaurant, dotez-vous d un véritable système d information

Plus en détail

innovation oseo.fr et accompagner Pour financer les PME

innovation oseo.fr et accompagner Pour financer les PME innovation oseo.fr OSEO Document non contractuel Réf. : 6511-03 Janvier 2007 Pour financer et accompagner les PME innovation oser pour gagner! Pour vous qui créez ou développez votre entreprise, faire

Plus en détail

AVIVA LANCE SANTHIA, SA NOUVELLE OFFRE DE COMPLEMENTAIRE SANTE «SUR-MESURE» À DES TARIFS PLUS ATTRACTIFS

AVIVA LANCE SANTHIA, SA NOUVELLE OFFRE DE COMPLEMENTAIRE SANTE «SUR-MESURE» À DES TARIFS PLUS ATTRACTIFS Communiqué de presse Bois-Colombes, le 22 avril 2008 AVIVA LANCE SANTHIA, SA NOUVELLE OFFRE DE COMPLEMENTAIRE SANTE «SUR-MESURE» À DES TARIFS PLUS ATTRACTIFS Aviva commercialise à compter de cette semaine,

Plus en détail

Diagnostic commercial

Diagnostic commercial Diagnostic commercial Si elle veut réussir, l entreprise doit avant tout vendre son produit. Pour cela, la fonction commerciale en son sein lui est d une grande utilité. Ceci est dû à la finalité même

Plus en détail

L exercice en bref 09

L exercice en bref 09 L exercice en bref 09 Introduction PKRück poursuit son succès PKRück peut se montrer plus que satisfaite de son évolution. Au terme de son cinquième exercice, l entreprise enregistre déjà 10 % de part

Plus en détail

% % %+ % %+ %, % % & #, %. %+ / % # +. +0 % % % % # & % % #! 1 2 % % % % % # %% # % 3 % # % %+0 % 1

% % %+ % %+ %, % % & #, %. %+ / % # +. +0 % % % % # & % % #! 1 2 % % % % % # %% # % 3 % # % %+0 % 1 ! # % & &!( (! ) & % % %+ % %+ %, % % & #, %. %+ / % # +. +0 % % % % # & % % #! 1 2 % % % % % # %% # % 3 % # % %+0 % 1 %+0 % % # #! 1 2 0 % % # #! ( ) &! % % % % %% 0 % % 4 # & % % & # 5656 % & 7 & %+

Plus en détail

L ACTIVITÉ ÉPARGNE PATRIMONIALE

L ACTIVITÉ ÉPARGNE PATRIMONIALE chiffres clés decp 2013 ÉPARGNE patrimoniale L ACTIVITÉ ÉPARGNE PATRIMONIALE Une plate-forme d expertise Une offre complète de produits patrimoniale et services La Direction Épargne et Clientèle Patrimoniale

Plus en détail

AXE 3 AMELIORER FICHE THEMATIQUE 3-1 : ACTIONS COLLECTIVES LA COMPETITIVITE DES PME. Version adoptée au CPR du 07/12/15 1

AXE 3 AMELIORER FICHE THEMATIQUE 3-1 : ACTIONS COLLECTIVES LA COMPETITIVITE DES PME. Version adoptée au CPR du 07/12/15 1 AXE 3 AMELIORER LA COMPETITIVITE DES PME FICHE THEMATIQUE 3-1 : ACTIONS COLLECTIVES Version adoptée au CPR du 07/12/15 1 PRIORITE D INVESTISSEMENT N 3b Développement et mise en œuvre de nouveaux modèles

Plus en détail

C EST TOUTE UNE ÉQUIPE D EXPERTS QUI APPUIE VOTRE ENTREPRISE.

C EST TOUTE UNE ÉQUIPE D EXPERTS QUI APPUIE VOTRE ENTREPRISE. C EST TOUTE UNE ÉQUIPE D EXPERTS QUI APPUIE VOTRE ENTREPRISE. NOTRE MISSION La mission du Centre financier aux entreprises Desjardins Est de l Ontario est de contribuer à la croissance des entreprises

Plus en détail

UN SAVOIR-FAIRE RECONNU DES MARCHÉS PUBLICS, AU SERVICE DE VOTRE CROISSANCE

UN SAVOIR-FAIRE RECONNU DES MARCHÉS PUBLICS, AU SERVICE DE VOTRE CROISSANCE UN SAVOIR-FAIRE RECONNU DES MARCHÉS PUBLICS, AU SERVICE DE VOTRE CROISSANCE Les relations institutionnelles : un enjeu stratégique Les marchés publics : la nécessité d une approche spécifique Secteur privé

Plus en détail

Assurance-vie Prévoyance. Santé IARD L ASSURANCE À LA BANQUE POSTALE

Assurance-vie Prévoyance. Santé IARD L ASSURANCE À LA BANQUE POSTALE Assurance-vie Prévoyance Santé IARD L ASSURANCE À LA BANQUE POSTALE BIEN PLUS QU UNE BANQUE Dans chaque métier, pour chaque projet, La Banque Postale fait de l Assurance comme elle fait de la Banque, en

Plus en détail

ENTREPRENEURS & RÉGIONS

ENTREPRENEURS & RÉGIONS FIP ENTREPRENEURS & RÉGIONS N 9 FIP ENTREPRENEURS & RÉGIONS N 9 ILE-DE-FRANCE - BOURGOGNE - RHÔNE-ALPES PROVENCE-ALPES-CÔTE D AZUR Société de gestion agréée AIFM et AMF par l Autorité des Marchés Financiers

Plus en détail

Un système de garantie et de solidarité bénéficie à l ensemble des établissements de crédit affiliés à BPCE.

Un système de garantie et de solidarité bénéficie à l ensemble des établissements de crédit affiliés à BPCE. Mai 2011 En bref PROFIL Le Groupe BPCE est le deuxième groupe bancaire en France, avec 36 millions de clients, 8 millions de sociétaires et 125 000 collaborateurs. Constitué des réseaux des Banques Populaires

Plus en détail

MISELINI FINANCEMENT DE LA GOMME ARABIQUE. Bamako, du 11 au 13 mai 2010. Boubacar DIAKITE

MISELINI FINANCEMENT DE LA GOMME ARABIQUE. Bamako, du 11 au 13 mai 2010. Boubacar DIAKITE MISELINI FINANCEMENT DE LA GOMME ARABIQUE. Bamako, du 11 au 13 mai 2010 Boubacar DIAKITE Contexte de création des IMFs. Extrême pauvreté de certaines couches de la population active, Banque: une activité

Plus en détail