LOGICIEL DE SUPERVISION pour applications de TELEGESTION

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LOGICIEL DE SUPERVISION pour applications de TELEGESTION"

Transcription

1 LOGICIEL DE SUPERVISION pour applications de ELEGESION Guide d utilisation Version : FR 2.95

2 Garantie Les informations contenues dans ce manuel pourront faire l'objet de modifications sans préavis et sont données à titre purement informatif. Il ne saurait être analysé comme un engagement de Semaphore. Semaphore ne garantit pas que la présente documentation soit absolument exempte d'erreurs. En cas de problème, contactez-nous à WinSoft and A sont des marques déposées de Semaphore. Windows 2000, 2003, XP et VISA sont des marques déposées de Microsoft Corp. MS Access est une marque déposée de Microsoft Corp. Internet Explorer est une marque déposée de Microsoft Corp. Copyright by Drêve Richelle, 161. Bâtiment M B-1410 Waterloo Auteurs: Jean Burton & Simon Detollenaere Edition: 17 septembre

3 ABLE DES MAIÈRES 1. INRODUCION LE SCÉNARIO LES CARACÉRISIQUES PRINCIPALES DE VIEW VERSIONS Fonctions supportées par l édition «Datalogging» Fonctions de l édition : «SCADA» MAÉRIEL NÉCESSAIRE LICENCES PRISE EN MAIN INSALLAION DE VIEW L APPLICAION DEMO Accès à travers un navigateur Internet DÉVELOPPER VORE PROPRE APPLICAION DÉMARRER VIEW Création d un nouveau projet Ouverture d un projet existant LE PANNEAU DE CONFIGURAION Observateur d événements CONFIGURAION DU RU ECHNOLOGIE PUSH Le fichier <history.tma>...28 Création d un rapport avec Report Studio...28 Création d un rapport avec Dreamweaver...30 Envoi d un rapport...30 Le nom du fichier MA...31 Propriétés FP ECHNOLOGIE PULL LA ECHNOLOGIE PUSH (COLLECE DES DONNÉES) IMPOR MANUEL À PARIR D UN COLLECE DE DONNÉES DANS UNE BOÎE AUX LERES Collecte de données dans une boîte aux lettres locale Collecte de données dans une boîte aux lettres distante Configuration dans View COLLECE DE DONNÉES DANS UN SIE FP Collecte de données en FP à travers le LAN Collecte de données en FP via modem

4 Configuration dans View COLLECE DE DONNÉES DANS UN DOSSIER Configuration dans View LA ECHNOLOGIE PULL (COLLECE DES DONNÉES & COMMUNICAION) LES CANAUX DE COMMUNICAION Procédure pour utiliser les Canaux de Communication...51 Création des canaux...52 Exemple de canaux de communication...58 Modem - Propriétés...59 Banc de modems Permissions d appel...61 Assigner un canal de communication à une station (RU) COLLECE DES DONNÉES AVEC LA ECHNOLOGIE «PULL» Configuration des éléchargements Scheduler Monitor A PROPOS DES CONNEXIONS Moniteur de connexions...67 Communications multiples...67 Multi-modems...67 Ré-essais...67 Redondance...68 éléchargement ou rapatriement incrémental...68 Rapatriement datalogging: gestion des tables, une par une...69 Liste des ags (Variables)...69 WebForm ECHANILLONNAGE E ENREGISREMEN ECHANILLONNAGE Créer un Groupe d échantillonnage Assigner un Groupe d échantillonnage à un ag Comment utiliser au mieux les «Groupes d échantillonnage» ENREGISREMEN Créer un Groupe d enregistrement OBJES VIEW LISE DES OBJES VIEW SUPPRIMER & RENOMMER UN OBJE VIEW COPIER UN OBJE DÉPLACER UN OBJE ARRANGEMEN DE L ESPACE PROJE FENÊRAGE MULIPLE CONFIGURAION DES SAIONS

5 8.1. CRÉAION AUOMAIQUE À PARIR D UN FICHIER MA CRÉAION D UNE SAION À PARIR D UN ASSISAN (WIZARD) L ASSISAN DE CRÉAION D UNE SAION Importer la configuration depuis le RU...82 Import de la configuration à partir d un document WinSoft...85 Création d une station vide...86 Mise à jour de la configuration des stations MENUS DES SAIONS Propriétés des stations LES AGS Propriétés des ags...93 Renommer des ags...94 Déplacer des ags...94 Effacer les ags LES VUES CRÉAION D UNE VUE VUES PAR DÉFAU Vues par défaut : pour débuter COURBE Propriétés d une vue Courbe...98 Description de la série dans une courbe La barre d outils Vue en liste / Export Autres menus LISE D ALARMES Menu contextuel d une liste d alarmes Propriétés d une liste d alarmes FORMULAIRE WEB (WEBFORM) Formulaire Web: affichage des valeurs Objets disponibles exte Bouton Label dynamique Grille dynamique Configuration d'une colonne Etat dynamique de la connexion CHRONOLOGIE CARES Introduction Format des cartes Configuration Utilisation des fichiers Shape Utilisation de Google Earth

6 A propos du GPS et de la communication avec la station POPUP D ALARMES Configuration dans le RU Configuration du modem Vue d alarmes par défaut Acquittement de l alarme dans le RU Popup et niveau d accès SERVEUR WEB AVANAGES DU SERVICE SERVEUR WEB APERÇU RAPIDE FONCIONS SUPPORÉES Propriété des vues Multi-fenêtrage dans Internet Explorer PAGE D ACCUEIL Lien vers une station Lien vers une vue arget PARAMÈRES SERVEUR WEB Au sujet des ports CP Paramètres Serveur Web PRÉCAUIONS Pare-feu Windows XP-SP EXPOR VERS BASES DE DONNÉES EXERNES (SGBDR) MODES D EXPOR CONFIGURAION DANS VIEW ables dans MS Access Queries (Requêtes) dans MS Access INÉGRAION DE DONNÉES DANS UNE BASE DE DONNÉES EXISANE OUILS ÂCHE DE L EXPOR EXEMPLE D UILISAION DE MYSQL MAINENANCE DE LA BASE DE DONNÉES SAUVEGARDE (BACK-UP) RESAURAION DURÉE DE VIE DE L HISORIQUE PROECION DISQUE PLEIN HORAIRE

7 13. SÉCURIÉ E UILISAEURS NIVEAUX D ACCÈS ACIVAION DE LA SÉCURIÉ UILISAEURS & GROUPES D UILISAEURS ASSIGNAION DE PERMISSION AUX OBJES LOGIN - LOGOU NOUVELLE RÈGLE AVEC UN CLIEN LOGGÉ AVEC ACCÈS AUCUN CONDIIONS D ALARME CONFIGURAION DU RU Appareil ModBus Configuration du ag Distant CONFIGURAION DANS VIEW View Popup OUILS LOGIN LOGOU LANGUE VERROUILLER L APPLICAION MINIMISER DANS LE RAY COLLECER LES FICHIERS MA MAINENANCE DE LA BDD MODIFIER LE MO DE PASSE OPIONS IMPOR D OBJES VIEW EXISANS IMPORER UNE APPLICAION VIEW DOS BARRE D ÉAS LES FICHIERS DE VIEW FICHIERS PROGRAMMES FICHIERS DU PROJE DÉPANNAGE ANNEXE A : <PROJE>.INI INRODUCION [GENERAL] [CP] SUPPOR DE PLUSIEURS SIES FP

8 [COMM] [SAMPLINGERRORS] [ALARMS] [BACKUP] [COMMUNICAION] [DISPLAY] EXEMPLE ANNEXE B : OUILS VIEW PACKDAABASE RECREAESECONDARYINDEX

9 1. Introduction est le programme clef de la supervision des RU : A CPU3, BOX Low Power (basse consommation), BOX-MS, BOX LIE, BOX WM. A l aide des services CP/IP et communication (locale, Ethernet et/ou modem), rend l accès aux données des RU plus facile que jamais! est un centralisateur de données. Il collecte les données des RU et les insère dans une base de données générale. est un superviseur. Il se connecte sur des RU (localement ou à distance) et affiche des synoptiques. est également un serveur Web. Il met ses données à la disposition d utilisateur du LAN, accessible via un Navigateur, pour afficher les données historiques des alarmes et des valeurs de ags. collecte les données historiques des RU de 2 manières : soit à l aide de fichiers <history.tma> envoyés par le RU et récupérés par ou FP. Soit en se connectant (manuellement ou automatiquement) directement au RU. 9

10 1.1.Le scénario Deux scénarios possibles pour récupérer des données venant des RU : echnologie Push Chaque RU envoie régulièrement ses propres historiques par ou FP. se connecte régulièrement sur la boîte aux lettres ou sur le site FP afin de collecter les historiques déposés par les différents RU. Avantages: - Chaque RU envoie ses historiques via une connexion CP/IP (modem, LAN..) - utilise une seule connexion pour récupérer tous les historiques - L infrastructure de communication de est très simple - Lorsqu une nouvelle station (RU) est mise en place, crée automatiquement celle-ci lorsqu il reçoit pour la première fois ses données historiques du RU. Voir Chapitre 4 echnologie Pull collecte les historiques en se connectant directement sur chaque RU. Avantages: - Pas besoin d accès vers un FAI (ISP), une configuration ou FP dans le RU - Depuis, Il est possible de collecter manuellement ou automatiquement les historiques des RU. - Une infrastructure modem permet de surveiller les RU Voir Chapitre 5 Bien entendu, les deux scénarios peuvent être combinés : la collecte des données historiques provenant de la technologie Push et la connexion directe (point à point) sur les RU pour la surveillance et également la collecte. est proposé en 2 versions: une supportant uniquement la technologie Push et l autre les deux technologies. Voir Chapitre 1.3 Une fois les données collectées, celles ci sont sauvegardées dans la base de données générale. Il est alors possible de visualiser ces données sous forme de courbes, de tableaux de chronologies, de listes d alarmes ou de synoptiques (webform). Voir Chapitre 9 est aussi serveur Web. Les données sont alors disponibles sans limitation (sauf contraintes d accès définies par l opérateur) au travers du réseau LAN ou par le biais d un accès distant de type RAS. Voir Chapitre 10 outes les données historiques collectées par, peuvent être exportées automatiquement vers une Base de données Relationnelle (SGBDR) standard tel que : ORACLE, ACCESS, SQL, ODBC, Ceci afin de permettre des analyses statistiques, des rapports au travers d outils annexes spécialisés exploitant ces SGBDR. Voir Chapitre 11 10

11 1.2.Les caractéristiques principales de View Collecte de données : dispose de plusieurs méthodes de collecte automatique de données qui peuvent être combinées: Client accède de manière périodique à une boîte aux lettres locale ou distante. Client FP : accède périodiquement à un serveur FP. Scrutation d un dossier : scrute en permanence un répertoire, à la recherche de fichiers historiques envoyés pas le RU. Insertion manuelle : lorsqu un RU envoie un incluant un fichier historique d alarmes et de données <history.tma>, un double clic sur le fichier permet une mise à jour de la base de données de. Connexion modem : appelle les différents RU et collecte leurs données historiques et dynamiques. Courbes historiques : Des courbes permettent d afficher des données historiques. Ces courbes peuvent être configurées pour afficher des données sur une période spécifique. Une courbe peut mélanger des ags de plusieurs RU différents. Chronologie Permet d afficher des données historiques dans un tableau, données listées par ordre chronologique. Un tableau peut mélanger des données de plusieurs stations. Listes d alarmes : Permettent d afficher les alarmes générées dans le RU. Une liste peut mélanger des alarmes de plusieurs RU différents. Synoptiques (WebForm) : Présentation graphique et animée des données en ligne (dynamique) ou hors ligne (historique récent) des différents RU. Cartes Lorsqu on utilise un module GPS, il est possible de localiser le RU sur une carte Fenêtre Popup d alarme : Affichage instantané des alarmes entrantes. Serveur Web : agit comme serveur Web. Lorsque les données ont été insérées dans la base de données générales, elle est accessible n importe où sur le réseau. Les utilisateurs à l aide d un navigateur Internet Explorer peuvent afficher les courbes et les listes d alarmes. Export vers SGBDR (Système de Gestion de Base de données Relationnel) Lors de l insertion dans sa propre base de données, peut exporter des données au fil de l eau vers une base de données externe SGBDR (MS Access, My SQL, Oracle, ) 11

12 Configuration automatique : Il n est pas nécessaire de configurer les RU dans! Lors de la collecte du fichier <history.tma> crée automatiquement la Station et les ags et il sauvegarde la configuration. Des vues Courbe et Liste d alarmes peuvent également être créées automatiquement. Ensuite, il vous est loisible de modifier ou d ajouter toute configuration. Lorsque la configuration a été modifiée (nouvelle table d échantillonnage, nouveau ag, ag effacé, ) adapte automatiquement les changements à sa configuration. Enfin, il est possible de créer une configuration manuellement et à partir d un document WinSoft ou en se reliant directement sur le RU. 1.3.Versions est disponible en 2 éditions: édition «Datalogging» (Concentrateur d historiques) édition «SCADA» (Superviseur, qui inclut également le support «Datalogging») Fonctions supportées par l édition «Datalogging» Cette édition correspond historiquement à la version 1.0 de sur laquelle il a été ajouté de nouvelles fonctionnalités. Liste des fonctions : Accès aux historiques au travers de fichiers.tma provenant des : A, Box LP (LP100, LP200, LP300), BOX MS et Box Lite. Collecte de données via : une boîte aux lettres , un Site FP, un répertoire Insertion des données dans une base de données générales Affichage de courbes d historique Affichage de listes d alarmes Serveur Web pour accéder aux vues courbes et alarmes à travers le réseau Export de données vers une ou plusieurs bases de données externes (SGBDR) Configuration automatique Organisation hiérarchisée des stations et des vues (courbes, alarmes) dans des dossiers. Accès sécurisés liés à des Utilisateurs et «groupes d utilisateurs» Outils de maintenance de la base de données Fonctions de l édition : «SCADA» En complément à l édition «Datalogging», l édition «SCADA» supporte : L accès direct au RU au travers de connexions modem, GSM, Ethernet, Le support Multi-modems avec gestion des appels entrants et sortants La collecte en ligne de données dynamiques et historiques L affichage en ligne et sur synoptique (WebForm) de données dynamiques 12

13 1.4.Matériel nécessaire Système d exploitation Uniquement environnement Windows (2000, 2003, XP ou VISA) Depuis Windows XP-SP2, vous devez modifier certains paramètres du Firewall (Pare-feu) natif (Voir Chapitre ) Navigateur Internet Explorer: version 5.0 minimum Ethernet Pour la collecte des données et la surveillance des RU au travers d un réseau (LAN) Modems Pour la collecte au travers d Internet ou la connexion directe (point à point) avec les RU Liaisons séries Pour la collecte et la surveillance en local des RU (ou au travers d un réseau radio) RU supportés CPU3 (à partir de l OS 51xx) Box Low Power BOX MS16, BOX MS32, BOX LIE, BOX WM CPU2 (avec OS 2xxx ou 50xx) ne sont pas supportées. 1.5.Licences Licence Logicielle ou matérielle (clef parallèle ou USB). La licence est en relation avec l édition Datalogging ou SCADA (Voir Chapitre 1.3 : Versions) et avec le nombre de RUs que peut superviser. Pour chaque édition, les versions disponibles sont : LIE: 1 RU ENRY: 2 à 10 RUs INERMEDIAE: 11 à 25 RUs MEDIUM: 26 à 50 RUs LARGE: 51 à 250 RUs MEGA: Il n y a pas de limitation du nombre de clients sur le serveur Web. Licence Evaluation Sans licence, tourne en mode Evaluation, pendant 1 heure maximum et avec un maximum de 2 stations. En mode Evaluation, tourne en édition SCADA, ce qui permet ainsi de tester la communication en ligne avec le RU. Au-delà de ces limites, ne collecte et n affiche plus les données. Lorsqu une station est effacée de l espace Projet, vous devez redémarrer pour que la nouvelle quantité de stations soit prise en compte. Ceci est particulièrement recommandé lorsque vous travaillez en mode Evaluation et que vous avez effacé des stations pour ne plus en conserver que 2. 13

14 2. Prise en main Nous vous invitons à démarrer l application de démonstration pour découvrir la facilité d utilisation et la convivialité de. 2.1.Installation de View Commençons d abord par l installation du logiciel. Options disponibles sur le CD-ROM : Install View 2.5: installation complète de, avec le support de toutes les fonctionnalités Install View Client: installation des objets ActiveX nécessaires à l affichage pas le client Internet Explorer. Cette installation est faite automatiquement lors de la première connexion, mais à l aide de cette option, l installation peut être faite manuellement. Install Dream Report 3.21: installation complète du logiciel permettant de créer des rapports, du plus simple au plus sophistiqué. Ce logiciel nécessite une licence séparée. Veuillez contacter votre distributeur Box /. Une application exemple est disponible dans le sous-répertoire de. (par défaut: \Programmes\echnotrade\View\Samples\). A l aide de cet exemple vous pouvez découvrir le logiciel de 2 manières : Vous avez un aperçu de en naviguant dans une application existante. Vous pouvez construire votre propre application à l aide de fichiers historiques (fichiers MA). 14

15 Sous Windows XP, 2000, N un utilisateur ayant un accès limité pourrait ne pas être autorisé à accéder en écriture aux fichiers se trouvant dans le répertoire Programmes. Il faut alors copier le répertoire Samples vers un autre emplacement, par exemple comme sous-répertoire de Mes documents. 2.2.L application demo Cette application peut être lancée directement à partir du menu Démarrer de Windows : Programmes echno rade Samples ; sélectionnez Water Company View Project. Après démarrage l écran ci-dessous doit apparaître. page d accueil du projet Water Son but est de vous donner un accès rapide et convivial vers les stations, en utilisant des hyperliens. Dans cet exemple nous avons 2 stations, avec pour chacune un hyperlien associé:. : hyperlien vers la station ower. : hyperlien vers la station Reservoir. Dans le cas où la page ci-dessus n apparaît pas, vérifiez dans le menu Affichage que l option Développement uniquement n est pas cochée. 15

16 Sur la carte, cliquez l hyperlien vers la station ower Une page d accueil a également été créée pour la station ower. Pour chaque station, il est donc également possible d afficher des images, cartes, logo, et d y définir des hyperliens vers des vues Courbes ou Liste d alarmes. Cliquez les hyperliens vers les courbes (Charts) et vers les listes d alarmes (Alarms). Exemple de courbe : Pump1 16

17 Exemple de liste d alarmes : Last day Il est également possible de circuler dans le projet en cliquant directement les objets dans l espace Projet, dans la fenêtre de gauche. Exemple de Web Form par Web Form studio 17

18 Exemple de tableau de chronologies Cliquez la station ower pour revenir à la page d accueil de la station. Dans cet exemple, la station Reserve n a pas de page d accueil. A partir de la page d accueil du projet, l hyperlien ouvre directement une vue Courbe de la station Reserve Accès à travers un navigateur Internet Pour tester l accès distant à travers un LAN et la fonctionnalité Serveur Web, vous avez besoin du PC d un collègue. Vous pouvez accéder au projet en utilisant Internet Explorer de Windows : tapez l adresse IP (ou le nom réseau) du PC sur lequel a été installé. Par exemple: La page d accueil s affiche de la même manière que dans et vous pouvez naviguer à travers le projet de la même manière. Si vous n avez pas d accès réseau, vous pouvez simuler l accès au serveur Web. A partir du poste de supervision View, ouvrez Internet Explorer et tapez comme adresse URL: 18

19 2.3.Développer votre propre application Ce chapitre vous propose une procédure en 10 points pour démarrer le développement de votre projet : Il n est pas nécessaire d avoir un RU ou un port de communication spécifique pour utiliser l exemple fourni avec. 1. Avant de commencer Une des méthodes pour construire un projet t est l utilisation de fichiers MA. (les fichiers MA contiennent les données historiques des RU). Ces fichiers MA sont envoyés comme fichier attaché d un rapport envoyé par ou par FP. Voir Chapitre 3.1 au sujet des fichiers MA et de la création d un rapport A ce stade, pour vous aider à obtenir des fichiers MA, vous en trouverez dans le sous répertoire exemple \view\samples\history. Il y a 2 sous répertoires, OWER et RESERVE correspondant à 2 stations. 2. Préparation du projet Vous créez un répertoire pour votre projet, démarrez t et créez un nouveau projet. Voir Chapitre Collecte des données de la première station A partir de l explorateur de Windows, ouvrez le répertoire \Samples\History\ower et double cliquez le premier fichier MA. Sélectionnez l option importer dans la base de données View. Cette action crée la station ower dans l espace projet. Sous la station, t crée également un dossier ags (contenant les ags utilisés pour le datalogging) et 2 Vues : Courbe et Alarmes. Voir Chapitre Affichage des données Les données collectées peuvent être affichées à l aide de ces 2 vues, Courbe et Alarmes. En cliquant sur la vue Courbe, vous voyez un graphique avec les valeurs de ags enregistrées dans le RU. En cliquant sur la vue Alarmes, vous voyez la liste des alarmes du RU. En cliquant le bouton droit n importe où dans la vue vous avez accès aux propriétés. Vous pouvez modifier les paramètres. Voir Chapitre Collecte des données de la seconde station Vous ouvrez le répertoire \Samples\History\Reserve et faites la même chose qu expliqué au points 3. et Collecte automatique des données Lorsque vous avez créé vos propres applications RU, envoyé des fichiers MA par ou FP, vous configurez la collecte automatique des données; à partir du panneau de configuration sélectionnez Collecte des fichiers MA. Voir Chapitre 3.3, 3.4, 3.5 Une des options de collecte de données est la scrutation d un dossier. Si vous l utilisez avec les fichiers MA fournis en exemple et que vous désirez conserver ces fichiers pour des tests ultérieurs, assurez-vous que l option effacer les fichiers après traitement n est pas active, dans la configuration Scruter un dossier ou faites une copie de sauvegarde des fichiers. 19

20 Afin de tester la collecte automatique, vous avez la possibilité de rapatrier les données manuellement pour la connexion que vous avez configurée. Cette option est disponible à partir du menu principal : Outils Collecte de fichiers MA. Vous pouvez également vérifier que la collecte des données s est bien déroulée en ouvrant l observateur d événements à partir du panneau de configuration. 7. Création des Vues Vous créez vos propres vues (Courbes, Chronologies, WebForms et Alarmes) avec des ags et des paramètres en fonction de vos besoins. Voir Chapitre Collecte de plus de données A partir du répertoire OWER et RESERVE, cliquez les autres fichiers MA. Cela ajoutera des données dans la base de données de t. La même chose si vous avez configuré votre propre collecte de données. 9. Accès distant Vous vérifiez que la base de données de t est accessible par le réseau. A partir du PC d un collègue, vous ouvrez Internet Explorer et vous tapez comme adresse URL l adresse IP ou le nom réseau du PC (exemple : ou ) Voir Chapitre Configuration des destinations d export Si vous travaillez avec une base de données externe (RDBMS), vous créez une (ou plusieurs) destination(s) d export pour configurer un transfert de données au fil de l eau. Voir Chapitre 7. Sans licence, t fonctionne en mode évaluation (maximum 2 stations / 1 heure) Voir Chapitre 1.5: différentes possibilités de licences 20

21 2.4.Démarrer View peut être lancé à partir du menu Démarrer de Windows, à partir du menu echno rade. Démarrage de Pour démarrer, vous devez sélectionner un Projet. Un projet constitue un ensemble de RUs et leur configuration. Par exemple, vous travaillez dans une compagnie de distribution d eau ; votre projet supervise votre parc de RUs. Ou vous travaillez dans une compagnie de gestion de containers ; votre projet correspond à tous les RUs installés dans les containers Création d un nouveau projet b a Création d un Projet 21

22 Nous vous conseillons de créer un répertoire dédicacé à votre projet. Il y a deux façons de créer un projet : : cliquez le bouton pour parcourir l ordinateur, sélectionnez ou créez un répertoire puis tapez le nom du projet : Lorsque vous cliquez <Créer> le projet et ses fichiers annexes sont créés. : apez le chemin et le nom du projet, ensuite cliquez <Créer>. Le projet et ses fichiers annexes sont créés. Si vous avez l intention de travailler avec plusieurs projets, vous devez créer autant de répertoires que vous avez de projets. 22

23 2.4.2.Ouverture d un projet existant Lorsque le projet a été créé, il est accessible à partir de la liste des projets existants : b a : Sélectionnez le projet dans la liste et cliquez <Ouvrir> 23

24 utilise la même philosophie que l Explorateur de Windows. Dans la fenêtre de gauche se trouve l espace Projet, où sont listées les stations et toutes les vues du projet. La fenêtre de gauche affiche les détails de la vue sélectionnée dans l espace Projet. Exemple de page d accueil Il est possible d afficher une page d accueil du projet incluant une carte, un logo, une liste des stations, Cette page d accueil peut être une page HML, avec des hyperliens vers d autres vues. Pour créer un page d accueil du projet ou une page d accueil d une station, Voir Chapitre 6.4 La barre d états donne des informations utiles concernant l activité de. Pour plus de détails, Voir Chapitre 8.6 : Barre d états 24

25 2.5.Le panneau de configuration Dans l espace projet, le panneau de configuration donne accès aux menus généraux de configuration du projet. vue Panneau de configuration Canaux de communication: Uniquement dans l édition «SCADA» Permet de sélectionner les différents média utilisés pour communiquer avec les différents RU (liaisons série, modem, Ethernet). Voir Chapitre 5.1 Groupes d échantillonnage: Uniquement dans l édition «SCADA» Avec des RUs connectés localement, Il est possible d échantillonner des ags afin d afficher leurs valeurs dynamiques. Par défaut, l échantillonnage est exécuté dès que le ag apparaît à l écran. Des groupes d échantillonnage peuvent être définis afin d échantillonner en permanence à une fréquence déterminée. Voir Chapitre 6.1 éléchargement : Uniquement dans l édition «SCADA» Permet de définir des collectes planifiées des données historiques et alarmes dans les RU mais également de faire un relevé des états instantanés. Le téléchargement est disponible pour tous les types de connexion : série, Réseau LAN, modem. Voir Chapitre 5.2 Collecte des fichiers MA: permet de configurer la méthode et la fréquence des collectes des fichiers historiques. Voir Chapitre 4 Destinations d export: permet de définir des liens vers des bases de données externes. Voir Chapitre 11 25

26 affiche le log. du fichier système de. Il y a 3 types d événements ; Info, Avertissement, Erreur. Exemples d événements affichés: Démarrage de Information au sujet de la licence Date et heure de l import de fichier MA Export de données Erreur durant la connexion vers le fournisseur d accès (ISP) Appel vers un RU Pour effacer la liste, cliquez le bouton droit de la souris n importe où dans la liste et sélectionner Effacer tous le événements. Voir plus de détails chapitre ci-dessous. Observateur d événements: Serveur Web: permet d activer ou de désactiver le serveur Web et donc l accès distant. Voir Chapitre 10.5 Fichiers carte: permet de déclarer des fichiers carte, au format Shape, afin d afficher la position du RU à l aide des coordonnées GPS Voir chapitre 9.7 Maintenance de la BDD : Pour sauvegarder ou restaurer la base de données. Permet aussi de vérifier la taille de la base de données et l espace libre restant sur le disque dur. Voir Chapitre 12 Groupe d enregistrement: Uniquement dans l édition «SCADA» Pour enregistrer dans la base de données des données issues d un RU en local (au travers de sa RS232 ou de son port Ethernet). Voir Chapitre 6.2 Sécurité: Pour fournir la sécurité d accès à et aux RU. (autorise les utilisateurs de l édition SCADA à modifier les valeurs) Voir Chapitre 13 Utilisateurs: Permet d assigner des utilisateurs (ou groupes d utilisateurs) à des stations (RU) et vues (Alarmes, Courbes, Synoptiques ). Aussi bien localement qu en tant que 'Client', les utilisateurs accèdent alors aux objets en fonction du niveau autorisé pour chaque objet. Voir Chapitre 13 Groupe d utilisateurs: Voir précédemment. Conditions d alarme: Permet de définir des actions lors de connexion CP/IP entrantes (non sollicitées). Voir Chapitre 14 out changement de votre projet (configuration de la collecte de fichiers, nouvelles stations, changement des propriétés d une vue, ) est sauvegardé automatiquement. 26

27 2.5.1.Observateur d événements Pour accéder aux propriétés de l observateur d événements, ouvrez le panneau de configuration à partir de l espace projet. Ensuite cliquez avec le bouton droit de la souris sur Observateurs d événements Vous pouvez sélectionner le type d événements que vous désirez enregistrer et également contrôler la taille du fichier d enregistrement en taille et en période. 27

28 3. Configuration du RU Il y a 2 modes de collecte des données provenant d un RU: echnologie Push : Le RU envoie lui-même les fichiers <history.tma> (par ou FP) et se charge de les récupérer. echnologie Pull : se connecte sur le RU et va récupérer les données du RU. Cette fonction n est possible qu avec l édition «SCADA» de. 3.1.echnologie Push La technologie Push est basée sur le fait que tous les RUs envoient leurs données. Ces données sont contenues dans le fichier <history.tma> qui est attaché à un rapport. Le rapport doit être envoyé par ou FP. Ce mode de fonctionnement ne requiert pas l édition «SCADA» de Le fichier <history.tma> Les données sont importées à partir du fichier <history.tma>. Ce fichier inclut les données historiques d alarmes et de datalogging du RU, mais également des informations quant à sa configuration : le nom de la station, le numéro de téléphone, les ags utilisés dans le datalogging, Ce fichier doit être déclaré comme fichier attaché à un rapport du RU. Il y a deux manières de créer un rapport pour un RU : avec Report Studio (rapport en format ASCII) ou avec Dreamweaver (rapport en format HML) Création d un rapport avec Report Studio La suite WinSoft comprend un éditeur de rapports dédicacés au RU: Report Studio. La méthode la plus facile pour créer un rapport est de le démarrer à partir de WinSoft. 1. Ouvrez avec WinSoft l application du RU et dans la liste des Fichiers Web & Rapport, créez un nouveau rapport: 2. Lorsque le rapport est créé, il apparaît dans la liste: 28

29 Double-cliquez le rapport pour ouvrir Report Studio. 3. Vous rédigez le rapport et insérez les champs selon vos besoins (voir l aide en ligne de Report Studio). Si vous désirez uniquement un rapport comme support du fichier attaché, vous pouvez le laisser vide. 4. Sélectionnez l option Historiques attachés able d alarmes & Base de données. Rapport crée avec Report Studio Lors de l envoi du rapport le RU générera un fichier attaché contenant les données historiques : le fichier MA. 29

30 3.1.3.Création d un rapport avec Dreamweaver Dreamweaver est un éditeur HML standard pour lequel un plug-in permettant d interfacer une page HML avec un document WinSoft est disponible. Cela permet de créer un rapport au format HML incluant des valeurs de ags. Ce plug-in est disponible sur le CD-ROM de WinSoft ou à partir du site Support Utilitaires. Pour ajouter des données historiques à partir de Dreamweaver, vous sélectionnez dans le menu Modify WinSoft Web page properties l option Attached History Alarm able & Database. Rapport crée avec Dreamweaver Un rapport créé avec Dreamweaver doit être déclaré dans la liste des Fichiers Web & Report du document WinSoft. A partir de la liste, cliquez Ajouter un fichier Web ou rapport Fichier existant Envoi d un rapport A partir de l application WinSoft, vous créez une condition d alarme et un destinataire ( ou FP). Le rapport est déclaré dans la condition d alarme. Voir l aide en ligne de WinSoft pour la création d une condition d alarme. 30

31 3.1.5.Le nom du fichier MA Par défaut, son nom est <history.tma>. Ce qui signifie que tous les fichiers de tous les RU ont le même nom. La conséquence lorsqu on travaille en FP vers un répertoire identique pour tous les RUs, est que les fichiers vont s effacer l un l autre, le dernier arrivant effaçant le précédent. Afin d éviter cette situation, chaque fichier peut avoir un nom unique. A partir de l éditeur de rapport, il y a une option dans les Propriétés du rapport Propriétés avancées du rapport qui permet de donner un nom unique à tous les fichiers envoyés par le RU, y compris le fichier MA. Le nom est alors basé sur la date, l heure et le nom de la station du fichier. Propriétés avancées de l éditeur de rapport Vu que ce fichier <xxxx.tma> peut avoir différents noms, nous utiliserons le nom générique fichier MA tout au long de ce manuel. 31

32 3.1.6.Propriétés FP Lorsqu on envoie des fichiers par FP, il est également possible de trier les fichiers dans des répertoires différents pour chaque RU. Dans l application WinSoft, dans la configuration du destinataire et les propriétés de la connexion FP, vous pouvez spécifier un répertoire cible. Vous pouvez utiliser 2 paramètres pour diriger le(s) fichier(s) vers un répertoire spécifique: %station% : les fichiers seront envoyés dans un répertoire dont le nom est celui du RU (voir les paramètres généraux du RU). Ce paramètre peut être intégré à un chemin d'accès existant. Exemple: View/%station%/data avec un RU dont le nom est 'Atlantis', le fichier sera envoyé dans le répertoire 'data' en suivant le chemin: View/Atlantis/data %modbus% : les fichiers seront envoyés dans un répertoire dont le nom est l adresse ModBus du RU (voir les paramètres généraux du RU). Ce paramètre peut être intégré à un chemin d'accès existant. Exemple: View /%modbus%/data avec un RU dont le numéro est '94', le fichier sera envoyé dans le répertoire 'data' en suivant le chemin: View/94/data Le répertoire doit être d'abord créé sur le site Web. Le RU ne sait envoyer des fichiers que dans un répertoire existant. 32

33 3.2.echnologie Pull La technologie Pull est basée sur le fait que collecte lui-même directement les données des RU. Il n y a donc aucune configuration particulière à prévoir dans le RU, les données sont récupérées par dans le RU et non pas envoyées par ce dernier. se connecte régulièrement au RU et collecte les données. Ce mode de fonctionnement requière l édition «SCADA» de. 33

34 4. La technologie Push (collecte des données) La technologie Push signifie que le RU envoie les données (push = pousser). Pour t, c est la manière la plus efficace de récupérer les données des RUs. La collecte des données au travers de la technologie Push s exécute en 2 étapes : 1. Chaque RU envoie ses propres données via ou FP. 2. se connecte sur sa boîte aux lettres ou sur un répertoire (FP ou Dossier local) et récupère en une seule fois les s ou fichiers déposés par l ensemble des RU. Le principal avantage de cette technique est que t récupère automatiquement l ensemble des données des RU au travers d une seule connexion. L édition «Datalogging» de t n offre que cette méthode (Voir Chapitre 1.3: Versions) 4.1.Import manuel à partir d un Lorsqu on commence à utiliser t, c est sans doute la première méthode pour importer des données. Pour vous aider à tester cette méthode, vous trouverez des fichiers MA dans le sous-répertoire de View \View\Samples\Histroy (voir aussi le chapitre 2.2: Développer votre propre application). Il est très aisé d importer un fichier MA attaché à un rapport dans t. reçu d un RU 34

35 Lorsque le fichier est ouvert, vous pouvez l utiliser de 2 manières : Ouvrir dans BoxMail: une vue Courbe s ouvre automatiquement et affiche les données. Importer dans la base de données View: les données sont insérées dans la base de données générale de. Si la station n existe pas, elle est créée automatiquement, avec les ags utilisés pour le datalogging. Pour importer des données à partir d un fichier MA, vérifiez que a bien été lancé. 35

36 4.2.Collecte de données dans une boîte aux lettres Sur une condition d alarme (qui peut être une alarme périodique), les RUs envoient un . se connecte à la boîte aux lettres et vérifie s il y a de nouveaux s avec un fichier MA attaché. La connexion s effectue de manière périodique et automatique. Les nouvelles données sont automatiquement insérées dans la base de données générale de Si une station n a pas encore été configurée, la crée automatiquement, ainsi que les ags utilisés pour le datalogging. Des vues Courbe et Alarmes sont créées par défaut (Voir Chapitre 8.5: Options). La station créée de manière automatique se situe dans la racine du projet Collecte de données dans une boîte aux lettres locale opologie pour l envoi et la réception d s dans une boîte aux lettres locale 36

37 Un mail déjà récupéré dans un software de gestion de courrier, tel Outlook, ne peut pas être collecté par. lit une boîte aux lettres dans un Serveur, de la même manière qu Outlook. Et Outlook n est pas une boîte a messages. Pour utiliser un se trouvant déjà dans Outlook, utilisez l option décrite dans le chapitre 3.2: Import manuel à partir d un Collecte de données dans une boîte aux lettres distante opologie pour l envoi et la réception d s dans une boîte aux lettres distante 37

38 4.2.3.Configuration dans View La configuration pour la collecte automatique de données est accessible à partir du panneau de configuration : Collecte des fichiers MA. Collecte de fichiers MA Boîte aux lettres A partir du menu, sélectionnez l option Scruter une boîte aux lettres et cliquez le bouton Mailbox 38

39 Onglet Boîte aux lettres Dans cet onglet, vous entrez les paramètres POP3 du compte utilisé par les RU pour envoyer leurs s. Serveur de courrier: le serveur POP3 est utilisé pour recevoir du courrier. Il peut être indiqué avec un nom ou une adresse IP. Par exemple : - serveur sur un LAN: serveur sur Internet: pop.tiscali.com Nom + Mot de passe: nom et mot de passe pour accéder à la boîte aux lettres. Boîte aux lettres partagée: si la boîte aux lettres est votre boîte à messages privée, elle sera alors partagée par. Dans ce cas, vous avez l option de conserver ou d effacer les fichiers MA après la collecte. Si cette option n est pas cochée, efface automatiquement le contenu de la boîte aux lettres après la collecte des fichiers MA. Effacer les messages contenant des fichiers MA: si la boîte aux lettres est partagée (voir ci-dessus), cette option permet à de n effacer que les s contenant un fichier MA. Souvenez-vous du scénario du début, vous commencez par utiliser votre boîte à messages personnelle puis, plus tard, vous ouvrez un compte dédié au RU. 39

40 Onglet Connexion LAN Si le Serveur se trouve sur le LAN, ou que vous y accédez à travers le LAN, choisissez l option Se connecter via le réseau local (LAN). Il n y a pas d autre configuration de connexion. Onglet Connexion modem Connexion Accès réseau à distance : dans la liste, sélectionnez la connexion utilisée pour appeler le fournisseur d accès Internet (dans l exemple ci-dessus iscali ). C est par exemple le même que celui que vous utilisez dans la configuration du programme d (Outlook, ) Nom + Mot de passe: c est le login utilisé lors de la connexion pour accéder au fournisseur d accès Internet. C est très important de les indiquer, étant donné que appelle de manière automatique, et a besoin de ces informations pour s enregistrer chez le fournisseur d accès puis se connecter à la boîte aux lettres. 40

41 Onglet Horaire L horaire vous permet de définir la fréquence à laquelle effectuera ses connexions automatiques. Vous y déterminez la période entre deux appels. Cette période peut être exprimée en heures, minutes, jours, semaines Quotidien: plusieurs fois par jour Hebdomadaire: 1 appel par jour, plusieurs jours par semaine Mensuel: 1 appel par mois A partir de: l heure indiquée sert de référence. La période entre les appels est ensuite calculée à partir de cette heure là. Exemple: toutes les 6 heures à partir de 4:00 La collecte sera exécutée à 4:00, 10:00, 16:00; 22;00, Onglet Réessais Lors de la collecte de fichiers MA, supporte les Réessais de connexions vers une boîte aux lettres. 41

42 4.3.Collecte de données dans un site FP Sur une condition d alarme (qui peut être une alarme périodique), le RU envoie vers un serveur FP un ou plusieurs fichiers ; habituellement un rapport avec un fichier MA. se connecte au site FP et vérifie s il y a de nouveaux fichiers MA présents. La connexion s effectue de manière périodique et automatique. Les nouvelles données sont automatiquement insérées dans la base de données générale de Si une station n a pas encore été configurée, la crée automatiquement, ainsi que les ags utilisés pour le datalogging. Des vues Courbe et Alarmes sont créées par défaut (Voir Chapitre 8.5: Options). La station créée de manière automatique se situe dans la racine du projet Collecte de données en FP à travers le LAN opologie de RU envoyant des fichiers vers un site FP et d une connexion locale de vers ce site 42

43 Collecte de données en FP via modem opologie de RU envoyant des fichiers vers un site FP et d une connexion modem de vers ce site Si les RU envoient par FP des fichiers vers un ordinateur situé sur votre LAN, vous y accédez directement en scrutant un dossier (répertoire) (Voir Chapitre 3.5 Scruter un dossier). Dans ce cas particulier, l utilisation du protocole FP n est pas nécessaire. 43

44 4.3.3.Configuration dans View La configuration pour la collecte automatique de données est accessible à partir du panneau de configuration : Collecte des fichiers MA. Collecte de fichiers MA Serveur FP A partir du menu, sélectionnez l option Scruter un serveur FP et cliquez le bouton Serveur FP 44

45 Onglet Serveur Dans cet onglet, vous entrez les paramètres pour accéder au serveur FP. Habituellement, ces paramètres sont donnés par votre fournisseur d accès Nom d hôte ou: le nom ou d adresse IP du serveur FP. Répertoire: si les fichiers sont envoyés par les RUs dans un sous-répertoire du site FP, indiquez le chemin à partir du répertoire racine du site FP. Il ne faut pas taper le nom du répertoire racine, et en fonction du type de serveur FP, vous devez taper le premier et dernier /. Vous pouvez vérifier dans l Observateur d événements de que la collecte a été correctement exécutée. Scruter un dossier : recherche automatiquement les fichiers MA dans tous les sous dossiers du dossier défini. Effacer les fichiers MA: lorsque les données ont été collectées, efface les fichiers MA. Sinon, les fichiers sont maintenus, mais ne seront plus traités lors de la prochaine connexion. Nom + Mot de passe: nom et mot de passe pour accéder au site FP. 45

46 Onglet Connexion LAN Si le PC de supervision se connecte au Serveur FP à travers le LAN (voir cidessus), choisissez l option Se connecter via le réseau local (LAN). Il n y a pas d autre configuration de connexion. Le PC Passerelle va transférer la connexion vers le site FP. Onglet Connexion modem Connexion Accès réseau à distance : dans la liste, sélectionnez la connexion utilisée pour appeler le fournisseur d accès Internet (dans l exemple ci-dessus iscali ). C est par exemple le même que celui que vous utilisez avec un logiciel FP pour mettre à jour votre site Internet. Nom + Mot de passe: c est le login utilisé lors de la connexion pour accéder au fournisseur d accès Internet. C est très important de les indiquer, étant donné que appelle de manière automatique, et a besoin de ces informations pour s enregistrer chez le fournisseur d accès puis ensuite se connecter au site FP. 46

47 Onglet Horaire L horaire vous permet de définir la fréquence à laquelle effectuera ses connexions automatiques. Vous y déterminez la période entre deux appels. Cette période peut être exprimée en heures, minutes, jours, semaines Quotidien: plusieurs fois par jour Hebdomadaire: 1 appel par jour, plusieurs jours par semaine Mensuel: 1 appel par mois A partir de: l heure indiquée sert de référence. La période entre les appels est ensuite calculée à partir de cette heure là. Exemple: toutes les 6 heures à partir de 4:00 La collecte sera exécutée à 4:00, 10:00, 16:00; 22;00, Onglet Réessais Lors de la collecte de fichiers MA, supporte les Réessais de connexions vers une serveur FP. 47

48 4.4.Collecte de données dans un dossier Lorsque les RUs envoient des fichiers, incluant un fichier MA, vers un site FP situé dans un PC de votre LAN, vous pouvez collecter les données directement en scrutant le PC et le répertoire dans lequel les fichiers sont envoyés. scrute le dossier en permanence. Lorsqu un nouveau fichier arrive, il est traité immédiatement. Si une station n a pas encore été configurée, la crée automatiquement, ainsi que les ags utilisés pour le datalogging. Des vues Courbe et Alarmes sont créées par défaut (Voir Chapitre 8.5: Options). La station créée de manière automatique se situe dans la racine du projet. Les fichiers peuvent être envoyés aussi bien par modem que via le réseau local (Ethernet). opologie de RU envoyant des fichiers dans un site FP local, site scruté par Scruter un dossier n est possible qu avec Windows N, 2000 ou XP. 48

49 4.4.1.Configuration dans View La configuration pour la collecte automatique de données est accessible à partir du panneau de configuration : Collecte des fichiers MA. Collecte de fichier MA Scruter un dossier A partir du menu, sélectionnez l option Scruter un dossier et cliquez le bouton Dossier Dossier: le dossier peut être situé sur le PC de supervision de ou sur n importe quel PC du réseau. Par exemple: \\SeverFP\C\InetPup\FProot\View Scrute les sous-dossiers: les sous-répertoires du répertoire principal indiqué ci-dessus seront également scrutés. Effacer les fichiers MA: lorsque les données ont été collectées, les fichiers MA sont effacés. Lors de la collecte de fichiers MA sur un PC du réseau, l effacement des fichiers n est possible qu avec un accès complet ou modifications permises dans la configuration des Partages du répertoire concerné. 49

50 5. La technologie Pull (collecte des données & Communication) La technologie Pull signifie que t se connecte directement sur chaque RU afin de récupérer leurs données (Pull = tirer). Avec l édition «SCADA» de, il est donc possible d établir une connexion directe point à point avec le RU. Cette connexion directe permet la visualisation en ligne des données historiques, la collecte (ou téléchargement) de ces mêmes données historiques, la visualisation en-ligne des valeurs dynamiques et leur possible changement d état (commandes). La collecte des données est exécutée «éléchargement». Voir Chapitre 5.2 automatiquement par la fonction La visualisation des données et leurs commandes en-ligne utilisent les synoptiques Webforms. Voir Chapitre 9.6 propose comme liens directs : Liaison série, modem et réseau (LAN). Dans un premier temps, il est nécessaire de configurer les différents canaux de communication. 50

51 5.1.Les canaux de communication Imaginons un ensemble de RUs qui sont accessibles, soit par lignes téléphoniques commutées analogiques (Modems RC), soit pour d autres par lignes téléphoniques commutées numériques (Modem RNIS ou NUMERIS), soit pour le reste par réseau privé (LAN). Il est nécessaire de créer les différents canaux de communications sur la station, en accord avec les différents média utilisés. Dans notre exemple, il y a 3 canaux de communication : un réseau (LAN) Un banc de modems analogiques (3 modems PSN) Un banc de modems numériques (un modem RNIS) ous les canaux de communication peuvent communiquer de manière simultanée. Un modem n est pas directement lié à un RU spécifique Quand un banc de plusieurs modems compose un canal de communication, sélectionne automatiquement le modem disponible Procédure pour utiliser les Canaux de Communication 1. Créer un canal de communication : Chapitre Assigne un canal de communication à une station: Chapitre

52 5.1.2.Création des canaux Les canaux de communication sont créés (édités) à partir du «Panneau de configuration». La liste affiche les canaux de communication existants. Pour un nouveau projet, par défaut, crée 2 canaux de communication : Un banc de modem(s) vide (sans modem défini) Une connexion réseau (LAN) pour n importe quelle communication CP/IP Double-cliquez le canal de communication pour éditer ses propriétés. Le canal de communication de type LAN ne possède pas de propriété. 52

53 Pour créer un nouveau canal de communication, double-cliquez sur «Ajouter un canal de communication». Un assistant vous aide à la création d un nouveau canal de communication. Les choix sont : Port série : Pour se connecter localement au RU au travers d une liaison série RS232 de la station. Liaison radio permanente ou lignes louées (ou privées) sont considérées comme connexions locales. Configuration : voir ci-après. Modem: Pour se connecter au RU au travers d une connexion commutée modem (RC, RNIS/Numéris, GSM). Les connexions Radio permanente et lignes louées (ou privées) sont considérées comme connexion locale (Voir Port série ci-dessus). Un modem fait toujours partie d un banc de modems (voir ci-après). Configuration : voir ci-après. LAN: Pour se connecter aux RUs au travers d un réseau CP/IP, comme Ethernet, Wan (Wifi..), xdsl, Configuration: voir ci-après. Ce canal est créé automatiquement au démarrage de. Banc de modems : Afin d utiliser un modem, celui-ci doit faire partie d un banc. Un banc de modems peut inclure plusieurs modems de même type (RC, RNIS/Numéris, GSM). les emploie dynamiquement les uns après les autres ou simultanément si nécessaire. Configuration : voir ci-après. 53

54 Banc de canaux: Un banc de canaux est une combinaison de plusieurs canaux. C est utilisé pour gérer la redondance de communication: vous n attachez pas une station à un canal mais à un banc de canaux. Configuration: voir ci-après. Port série - Configuration: Sélectionner le port de communication série du PC, sa vitesse de transmission et sa parité (Vitesse et parité doivent être les mêmes que celles du port série du RU) ime out de comm. temps maximum d attente d une réponse. En cas d erreur de communication, c est le temps maximum que attend avant d exécuter la requête suivante. Inter-Frame Gap temps entre 2 requêtes. Ce temps peut être augmenté lorsqu on communique en RS485 et que le RU n a pas le temps de se retourner en mode réception au moment de l envoi de la requête suivante. 54

55 Modem - Configuration: Sélectionner un modem préalablement installé dans Windows. Il est impératif que le modem soit correctement installé sous Windows et avec le bon driver correspondant. Dans le cas ou votre modem n apparaît pas dans la liste, il faut alors vérifier que celui-ci est bien pris en compte par Windows (Liste des modems de Windows). Réservé aux appels entrants : Cette option permet de déclarer le modem comme exclusivement réservé aux appels entrants dans. Dans le cas ou vous travaillez avec un banc de plusieurs modems, vous êtes alors sûrs que ce modem sera toujours prêt à recevoir un appel d alarme provenant des RUs. Lors de la réception d un appel entrant d un RU, affichera automatiquement une fenêtre «Popup» (Voir chapitre 9.6) et peut exécuter une action spécifique pré-définie (voir chapitre 5.2.1: Configuration des éléchargements). Lors de l utilisation de plusieurs modems sur des lignes groupées, bien vérifier que les modems peuvent recevoir des appels, même si la tête de ligne est occupée (configuration de la cascade). Ajouter dans : choisissez le banc de modems dans lequel vous désirez ajouter le modem. Ne mélangez pas des modems de types différents dans un même banc de modems (RNIS, RC, ). 55

56 A propos des appels entrants : Il n est pas possible d utiliser avec un modem réservé pour les appels entrants si ce même modem est déjà utilisé par Windows pour une connexion RAS. Cela peut être le cas si la machine sur laquelle se trouve est déjà utilisée comme serveur d ou FP mises à jour par des appels directs (via modem) provenant de l extérieur. Dans ce cas, n utilisez pas le même modem pour une connexion RAS et une connexion pour. Exemple de configuration en Windows 2000: Disponible à partir du menu Démarrer Paramètres Connexion réseau Appels entrants LAN - Configuration: Comm imeout est le temps qu un système attend avant de déclarer qu il y a une erreur de communication et continuez. ypiquement, ce temps pour un LAN est très court, mais dans certains cas, lorsqu on communique via satellites ou vers un réseau GPRS, le temps de latence peut être très long. En cas d erreur de communication en LAN, nous vous conseillons d augmenter ces valeurs. Nous avons déjà rencontré des délais de 20 secondes lors de communication GPRS. Le Inter Frame Gap est un temps d attente entre les requêtes. Il permet de temporiser la communication. 56

57 Banc de modems - Configuration: donnez un nom au «banc de modems». Banc de canaux - Configuration: Imaginez avoir une communication Radio (RS232) et un canal de secours Modem. Vous créez un banc de canaux avec en premier le port RS232 et ensuite le Modem. La quantité de canaux n est pas limitée. Le banc est scruté depuis le premier dans la liste jusqu au dernier, puis de nouveau depuis le premier. Pour l utilisation d un banc de canaux, se référer au chapitre 8.4.1: Propriétés Station onglet Canal 57

58 5.1.3.Exemple de canaux de communication Un Un Un Un banc de 2 modems (RC) réseau CP/IP (LAN) banc d un modem (RNIS) port série RS232 58

59 5.1.4.Modem - Propriétés Pour accéder aux propriétés des modems, ouvrez le «banc de modems» concerné. Allez dans l onglet Modems, sélectionnez le modem et cliquez sur Propriétés Réservé aux appels entrants : Ce modem est exclusivement réservé pour les appels entrants en provenance des RUs. (voir les informations importantes dans Modem Configuration ci-dessus). ime out de comm. temps maximum d attente d une réponse. En cas d erreur de communication, c est le temps maximum que attend avant d exécuter la requête suivante. Défaut: 2000 ms. Inter-Frame Gap: Pause entre l envoi de 2 trames. Ce temps peut être utilisé pour insérer un temps d attente avant l envoi de chaque requête pour permettre à l appareil déporté de retourner son mode de communication (ransmission / Réception). Défaut: 100 ms. 59

60 Délai d identification : Lorsque la connexion est bien établie (Porteuse détectée) au niveau des modems, établit une pause (délai) avant l identification de la station (RU). Ceci afin d être sûr que les 2 modems sont effectivement prêts à communiquer Défaut: 5 sec. Contrôle d erreurs Modem : Option par défaut active. Ce contrôle d erreur peut être alors désactivé mais le choix va dépendre de la qualité de la ligne et du type de modem à l autre bout. Important Votre modem n est plus disponible dans Windows car celui-ci a été désinstallé ou qu il était hors tension à la mise en route de Windows (XP), dans ce cas le modem est alors indiqué «Pas installé!». Assurez-vous que le modem est de nouveau disponible et redémarrez. 60

61 5.1.5.Banc de modems Permissions d appel Les Permissions d appel attachées à un banc de modems, permettent d autoriser l accès (aux modems du banc) uniquement à un ensemble d utilisateur(s). Il est ainsi possible de décider par exemple que seul un Administrateur pourra, via modem, appeler un RU particulier. Vous devez alors donner une «permission d appel» à l utilisateur de niveau «Administrateur». Cette restriction d appel n est valable que pour les appels manuels, les appels automatiques sont toujours exécutés. Pour accéder aux Permissions d appel, ouvrir le Banc de modems concerné. Aller dans l onglet Permissions d appel : Si vous désirez limiter les possibilités à uniquement des appels manuels, sélectionner dans la liste des utilisateurs, ceux qui seront autorisés à appeler manuellement. 61

62 5.1.6.Assigner un canal de communication à une station (RU) Une fois le canal de communication créé, il est possible d assigner ce canal à une station (RU) afin de communiquer avec celle-ci par ce même canal. La station doit être préalablement créée. Voir Chapitre 8: Configuration de stations A partir du clic droit, choisissez les Propriétés d une station présélectionnée: A partir de l onglet Canal, sélectionnez le canal à utiliser pour communiquer avec la station (RU) : Sélection d un banc de modem 62

63 5.2.Collecte des données avec la technologie «Pull» Une fois les canaux de communication créés et assignés aux différentes stations (voir cidessus), une collecte automatique des données peut être configurée à partir de la fonction éléchargements. Un «téléchargement» comprend l ensemble des fonctions suivantes : Connexion vers un RU de manière périodique quelque soit le médium utilisé (Modem, Port série ou LAN). Collecte des historiques et alarmes stockés dans le RU. Prise d une image instantanée de l état des différentes variables du RU. Plusieurs éléchargements peuvent être configurés comme par exemple à des fréquences différentes de collecte des données: - ous les jours pour un groupe de RUs - outes les 6 heures pour un autre groupe de RUs - Des éléchargements peuvent être dédiés à des appels entrants uniquement et ainsi permettre d exécuter des actions spécifiques lors d'envoi d'alarme d'une station (RU) Configuration des éléchargements Les différents «éléchargements» sont créés (édités) depuis le panneau de configuration. Les téléchargements sont associés aux stations (RUs). Ils peuvent l être à toutes les stations ou à une sélection d entre elles. S assurer que les stations ont été préalablement créées. Voir Chapitre 7: Configuration des stations Un «éléchargement» n est pas directement lié à un «canal de communication». La relation avec le «canal de communication» se fait au travers des propriétés de la station : éléchargement lié aux stations E Station liée à un canal de communication Il faut donc bien vérifier que les stations associées à un éléchargement sont elles mêmes assignées à un canal de communication. (Voir chapitre ci-dessus). 63

64 La liste affiche les téléchargements existants et en autorise la création. Pour créer un nouveau éléchargement, cliquer sur Ajouter un téléchargement Onglet - Général Appels entrants : Cette option permet de déclarer des actions spécifiques pour certaines stations uniquement lors d appels entrants (Voir ci-après). Dans ce cas, ce «éléchargement» n est pas dépendant d un Horaire" (voir ci-dessous) 64

65 Onglet - Horaire On détermine la fréquence des connexions et l heure à laquelle cette connexion est exécutée. Dans le cas où le éléchargement est dédié uniquement aux appels entrants, cette fonction Horaire n a pas d effet (voir ci-dessus). Onglet - Actions éléchargement de l historique : rapatriement de l historique contenu dans les différentes stations (RU). ne télécharge que les nouvelles données historisées depuis le précédent rapatriement. 65

66 éléchargement du journal des événements : Rapatriement de la table des alarmes de chaque station (RU); ne prenant en compte que les nouvelles alarmes survenues depuis le précédent rapatriement. Cette option n est pas requise pour l ouverture de la fenêtre Pop-Up lors d un appel entrant d une station (RU). Voir Chapitre 9.6 Prise de l instantané: lecture instantanée des toutes les variables du RU et sauvegarde de leurs derniers états. Les variables incluses dans un synoptique Webform seront affichées avec leurs derniers états connus. Onglet - Stations Il est possible de sélectionner outes les stations ou de les sélectionner une à une. Vérifiez qu un canal de communication est bien associé à la station (Voir Chapitre 5.1.3) Scheduler Monitor Cette fenêtre, ouverte par défaut en bas à droite de l écran, affiche l état des rapatriements des stations. Cette fenêtre n est visible que sur le poste et pas sur les postes Client. 66

67 5.3.A propos des Connexions Moniteur de connexions Les différents canaux de communication peuvent être suivis dynamiquement dans la fenêtre «Moniteur de connexions». Cette fenêtre apparaît par défaut en bas à gauche de l écran. Cet outil est également accessible par les menus : Affichage Moniteur de connexions Communications multiples peut exploiter plusieurs média ou canaux de communication. Les différents canaux de communications sont exploités simultanément: Réseau (LAN), liaison série et modems sont scrutés en parallèle Multi-modems Un banc de modems peut être composé de un ou de plusieurs modems. La limite est liée au nombre de modems installés sous Windows. Dans le cas ou plusieurs stations doivent être appelées au même moment, les différents modems qui composent le banc de modems sont utilisés simultanément. Dans le cas où un modem est réservé aux appels entrants, celui-ci n est alors pas utilisé dans les appels sortants. utilise les modems automatiquement les uns après les autres (sauf appels simultanés), ceci afin de répartir au mieux l utilisation des lignes téléphoniques Ré-essais En technologie «Pull» Lorsqu une une erreur de communication intervient pendant un rapatriement automatique (éléchargement), exécute alors 3 ré-essais. En cas de nouvel échec, fera jusqu à 4 nouvelles tentatives avec 1 minute d intervalle entre chacune. Dans la cas de l utilisation de modems commutés, les tentatives reprennent l ensemble du processus : mise en connexion. Ce mécanisme est appliqué à tous les canaux de communication : modems, réseau (LAN) et liaisons séries. Lorsqu une station se trouve en erreur de communication, se connectera aux autres stations avant de faire une nouvelle tentative sur cette station. 67

68 Les erreurs de communication sont notifiées dans L observateur des événements accessible à partir du panneau de configuration. En technologie «Push» Lorsqu une connexion vers une boîte aux lettres électronique ou un site FP, des réessais peuvent être configurés (voir chapitre 4.2 et 4.3). Un message dans l observateur d événements est inscrit et les données seront collectées lors de la prochaine connexion Redondance Depuis la version 2.5, supporte la redondance des canaux de communication: changement automatique du canal associé à la station. Voir la configuration chapitre Création des canaux et chapitre Propriétés Station, onglet Canal Détection des erreurs de communication La redondance peut également être utilisée pour vérifier des erreur de communication, même en n utilisant qu un seul canal. Vous créez un banc de canaux avec un seul canal et l associez à la station. La redondance s applique dans 2 autres cas de figure : Communications locales et modems Les communications locales (Ethernet) avec les stations peuvent être redondées par des communications commutées via modem. récupère les données via une connexion locale comme Ethernet dans le cas d un ADSL de part et d autre. En cas de défaillance de la connexion locale, peut alors collecter les données via une communication commutée via modem. echnologies Push et Pull Chaque technologie peut être utilisée comme la redondance de l autre. Il est possible d utiliser la technologie «pull» et de configurer le RU pour que celui-ci fasse du «push» (vers un serveur d ou FP). En cas de défaillance d une des technique de collecte des données, l autre compensera éléchargement ou rapatriement incrémental Ce rapatriement incrémental est aussi appelé rapatriement partiel. Afin de limiter le temps de connexion, utilise le rapatriement partiel des données historiques stockées dans le RU. A chaque rapatriement de station, sauve l heure (et la date) du dernier enregistrement de chacune des variables historiques. Au rapatriement suivant, ne prend alors en compte que les données historiques non récupérées depuis la dernière connexion. 68

69 Ces informations horaires se trouvent dans le fichier <project>.tms. Ce fichier se trouve dans la racine de votre projet View Rapatriement datalogging: gestion des tables, une par une Le datalogging dans le RU est composé de plusieurs tables (table1=chrono. digitale, table2= chrono. analogique, table3=able d échantillon.1, table4= able d échantillon.2,...) Lors de leur rapatriement, conserve les données des tables une par une. Cela signifie qu en cas d erreur de communication, le rapatriement redémarre là où il s était interrompu. outes les tables complètes déjà rapatriées ne le seront pas. Cela permet de sauvegarder du temps de connexion lors de communication dans de mauvaises conditions (avec un réseau GSM faible par exemple) Liste des ags (Variables) La liste des «ags» dans chacune des stations affiche une colonne «Valeur». Ces «Valeurs» sont rafraîchies dynamiquement lorsque est en connexion avec la station (RU) WebForm Un synoptique WebForm affiche les valeurs présentes dans. Station En-ligne (RS232 ou Ethernet) Cela signifie que lorsqu une station est en-ligne, le synoptique Webform accède aux variables internes de et non pas directement aux variables dans la station (RU). Pendant le développement d un WebForm, pour bénéficier d une communication avec une station locale, il faut activer la communication à partir du menu principal de WebForm Studio : Communication Paramétrage PC : sélectionnez l option En ligne. En option, le port 80 (défaut http) est utilisé. (voir chapitre Paramétrage Serveur Web) WebForm Studio accède alors à via son serveur web : dans la barre d état, vous voyez que la zone réservée à la connexion indique http ://localhost. Station Hors-ligne Dans ce cas, affiche la toute dernière valeur qu il connaît de la variable (ag). C est donc la valeur lors de son dernier échantillonnage fait sur cette variable (ag). Au démarrage, affiche des? pour indiquer qu il n a pas de valeurs valides. Lorsque la station est associée à un canal de communication modem, l objet Etat dynamique de la station peut être utilisé pour afficher dans le Webform l état réel de connexion du modem (voir Chapitre 9.5: WebForm). L objet Etat de connexion d une station ne doit être utilisé que pour les canaux de connexions modem. Pour connaître l état de connexions locales, il faut alors afficher une variable (ag) qui change en permanence comme les secondes de la station par exemple. 69

70 6. Echantillonnage et Enregistrement Deux fonctions de l édition «SCADA» de t (Voir Chapitre 1.3: Les Versions) Echantillonnage : fonction de lecture des valeurs des variables (ag) Enregistrement : t fonction d écriture des valeurs de ag dans la base de données 6.1.Echantillonnage Dès que la connexion est établie avec la station (RU), t va échantillonner les différentes variables (ag). Cette fonction permet de présenter la valeur dynamique des variables dans les synoptiques «Webform» ou dans la liste des ags d une station. L échantillonnage fait par t est automatique mais celui-ci peut être ajusté. Pour chaque ag (Variable), différents modes d échantillonnage sont possibles (à partir des propriétés d un ag): A la demande : Le ag est échantillonné lorsque celui-ci apparaît à l affichage (dans un synoptique Webform ou à partir de la liste des ags). Dans le cas d une station connectée par modem commuté, la connexion doit être préalablement établie. La fréquence va être fonction du nombre de ags. échantillonne les ags les uns après les autres et recommence en fin de liste. Echantillonnage par défaut. Jamais: Ce ag n est jamais échantillonné. oujours:ce ag est toujours échantillonné. La fréquence va dépendre du nombre de ags dans ce même cas. Il est également possible de forcer une fréquence d échantillonnage (voir ci-dessous) 70

71 Pour déterminer une fréquence spécifique d échantillonnage, il faut utiliser la notion de «groupe d échantillonnage». 1. Créer un Groupe d échantillonnage à partir du panneau de configuration de t 2. Assigner un Groupe d échantillonnage au ag (Propriétés du ag) Créer un Groupe d échantillonnage Le Groupe d échantillonnage est créé (édité) depuis le panneau de configuration : La liste affiche les Groupes déjà existants : Double clic sur Ajouter un groupe. Définir un nom et une période d échantillonnage. Exemple pour un échantillonnage toutes les 5 mn 71

72 6.1.2.Assigner un Groupe d échantillonnage à un ag L établissement d un lien entre un Groupe d échantillonnage et un ag se fait par les propriétés du ag. A partir de l onglet Echantillonnage : Sélectionner «oujours» Sélectionner le groupe de votre choix dans la liste des «Groupes d échantillonnage» préalablement définis. Lire le Chapitre d échantillonnage. suivant à propos de l utilisation des Groupes 72

73 Comment utiliser au mieux les «Groupes d échantillonnage» Utiliser ces Groupes d échantillonnage uniquement lorsque cela est réellement nécessaire, sinon laisser t échantillonner automatiquement. La notion de Groupes d échantillonnage doit être réservée pour les ags dits critiques qui nécessite un échantillonnage rapide. N essayez pas d échantillonner tous les ags le plus rapidement possible, cela occasionnerait une surcharge du réseau et de la machine qui pourraient ralentir les autres opérations en cours. Il y a 2 méthodes : 1. Soit créer un Groupe d échantillonnage dit rapide avec tous les ags nécessaires pour un échantillonnage (par exemple) toutes les secondes. Avec cette méthode, il y a un risque potentiel: t échantillonne les ags dits ordinaires les uns après les autres. Si la période d attente pour le groupe dit rapide est terminée, t stoppe l échantillonnage des ags dits ordinaires pour échantillonner les ags du groupe rapide, puis il retourne aux ags ordinaires jusqu à la prochaine période d échantillonnage des ags du groupe rapide..etc Le risque est que si le temps pour échantillonner l ensemble du groupe rapide est plus long que sa propre période d échantillonnage, t n aura donc pas le temps d échantillonner les ags dits ordinaires! 2. Soit créer un Groupe d échantillonnage dit lent avec tous les ags qui ne nécessitent pas de lecture rapide (par exemple) toutes les 5 minutes. ous les autres ags seront automatiquement échantillonnées par t à la fréquence maximale possible qui dépendra du nombre de ags. Moins il y a de ags dans le groupe, plus la fréquence est élevée. Avec cette méthode, il n y a pas de risque d avoir des ags non échantillonnés. Cette méthode est donc préférable. 73

74 6.2.Enregistrement Dès que la station est connectée et les ags échantillonnés, t peut alors enregistrer les valeurs des ags. La fonction Groupes d enregistrement est utilisée pour déterminer la fréquence des enregistrements des ags. Pour chaque groupe vous sélectionnez la liste des ags à enregistrer et leur fréquence d enregistrement. 1. Les ags doivent être échantillonnés oujours 2. Si des Groupes d échantillonnage sont définis, vérifiez que la fréquence de l échantillonnage est ajustée à celle de l enregistrement. Il n y a pas d intérêt à enregistrer un ag toutes les 10 secondes avec une fréquence d échantillonnage d une minute! Créer un Groupe d enregistrement Les Groupes d enregistrement sont créés (édités) depuis le Panneaux de configuration : La liste affiche les Groupes d enregistrement existants : 74

75 Double clic sur Ajouter un groupe. Exemple pour un enregistrement toutes les heures Clic sur ags pour déclarer la listes des ags concernés par ce groupe d enregistrement : Il y a 2 manières pour déclarer les ags : 1. Sélectionner les ags un par un 2. Sélectionner les ags en utilisant la syntaxe : <Nom_station>.<Nom_ag> Il est aussi possible d utiliser des jokers : * or? Exemple: ous les ags de la station ower : tower.* 75

76 7. Objets View L organisation d un projet est basée sur des ensembles d Objets. Il y a plusieurs Objets différents qui permettent d organiser et de présenter les données d un projet de différentes manières. A n importe quel endroit de l espace de travail du projet (espace projet de ), il est possible d ajouter un Objet. 7.1.Liste des objets View Objets Description voir Station Permet de définir les paramètres d une station: Son Chapitre 8 nom, le canal de communication, les autorisations, Dossier Permet si on le désire d organiser une hiérarchie des objets: dossiers Stations, alarmes, région, Courbe Permet l affichage sous forme de courbe des données Chapitre 9.3 historiques de de une ou plusieurs stations (RUs). Liste d alarmes Permet l affichage sous forme de tableau des alarmes Chapitre 9.4 historisées dans de une ou plusieurs stations (RUs) Formulaire Web Permet l affichage sous forme de synoptiques Chapitre 9.5 WebForm des différentes variables (ags) provenant de une ou plusieurs stations, en ligne ou hors ligne Chronologie Permet l affichage sous forme de tableau des données Chapitre 9.6 historiques de une ou plusieurs stations (RUs). Cartes Pour afficher la position des RU en fonction de leurs Chapitre 9.7 coordonnées GPS Popup Fenêtre créée et ouverte automatiquement lors de la Chapitre 9.8 réception d une alarme provenant d une station (RU). Cet objet n est pas accessible directement dans l espace projet View (partie gauche) mais au travers du menu Affichage Alarmes actives lorsque des alarmes non acquittées sont présentes dans. 76

77 7.2.Supprimer & Renommer un objet View A chaque objet correspond un fichier (Voir Chapitre 16: Les fichiers de View) Lorsque vous supprimez un objet, celui-ci est détruit de l arborescence de l espace projet de, mais le fichier associé correspondant n est pas détruit. Dans le cas ou vous souhaitez renommer un objet similaire avec le nom de l objet préalablement détruit, va refuser. Il y a donc 2 solutions : 1. Soit restaurer l objet original : Il est nécessaire de faire un import (Voir Chapitre 15.9: Import d un objet View existant) 2. Soit effacer le fichier correspondant à l objet préalablement détruit : (Voir Chapitre 16: Les fichiers de View) 7.3.Copier un objet Pour copier un objet existant avec tout ses sous-objets (une station avec ses sous-vues, une liste des alarmes avec une autre sous-liste d alarmes, ), vous devez : Sélectionner l objet (depuis l espace projet de View ou depuis la liste) Clic Copier (depuis la barre d outils ou le menu contextuel avec le clic droit) Clic sur la nouvelle position dans l espace projet de View Clic Coller (depuis la barre d outils ou le menu contextuel avec le clic droit) 7.4.Déplacer un objet ous les items (Objets) définis dans l espace projet de View et relatifs au projet, peuvent être déplacés où bon vous semble. Par exemple, une station peut être déplacée dans l item d une autre station existante et ainsi devenir une sous-station. Une liste d alarmes peut être déplacée dans un autre dossier, etc - Dans l espace projet, sélectionnez l objet qui doit être déplacé (clic gauche laissé enfoncé) - Déplacez cet objet (Clic gauche enfoncé) à destination, soit vers un autre Objet ou un autre dossier, puis relâchez le clic. Pour changer l ordre des stations, des dossiers, des vues,, contenus dans la liste, vous devez utiliser la partie droite de la fenêtre comme expliqué ci-dessous. 77

78 7.5.Arrangement de l espace projet Lorsqu un nouvel objet (dossier, station, courbe, liste d alarmes) est créé, il apparaît toujours à la fin de la liste. Dans l exemple ci-dessous, les objets sont créés dans le répertoire racine du projet. Pour modifier l ordre dans la liste, par exemple classer les stations par ordre alphabétique, il faut faire apparaître la liste dans la fenêtre de droite puis faire glisser l objet à la place souhaitée. Changement de l ordre dans une liste Par exemple pour déplacer la station Principal en deuxième position dans la liste. Si une page d accueil est associée au projet ou à la station où vous vous trouvez, pour accéder à l affichage de la liste dans la fenêtre de droite, il faut activer l option d affichage Développement uniquement à partir du menu principal Affichage. 78

79 7.6.Fenêtrage multiple ne permet pas d afficher plusieurs objets dans la même fenêtre: par exemple une Courbe dans la moitié supérieure et un WebForm dans la partie inférieure. Par contre, permet l ouverture d un objet dans une autre fenêtre. Cliquez avec le bouton droit de la souris sur l objet que vous désirez ouvrir dans une autre fenêtre et sélectionnez l option Ouvrir dans la nouvelle fenêtre 79

80 8. Configuration des Stations Une station correspond à un RU. Pour une station correspond à un objet. C est également le cas des Dossiers et de Vues. Pour distinguer les stations entre elles, utilise leur nom. Soyez attentifs à donner pour chaque station un nom différent. utilise le nom que vous avez déclaré dans le document WinSoft (propriété générale du RU). Il ne peut pas être modifié dans le projet. Un dossier avec les ags est toujours associé à une station (Voir Chapitre 8.5: Les ags) 8.1.Création automatique à partir d un fichier MA Avec édition Datalogging, la collecte des données n est possible qu avec les fichiers MA. Le descriptif de configuration de la station est inclus dans le fichier MA. Lors de la collecte des données (à travers les fichiers MA), vérifie si la station existe. Dans le cas contraire, elle est créée automatiquement. Un répertoire <ags> est également créé avec les ags utilisés pour le datalogging. Lorsque la configuration du RU a été modifiée (nouveau ag pour le datalogging, changement de nom des ags, numéro de téléphone, ) met automatiquement à jour la configuration de la station lors de la collecte des données faisant suite aux modifications. 8.2.Création d une station à partir d un Assistant (Wizard) Il y a 2 solutions pour créer une nouvelle station: 1. A partir du menu contextuel - A l aide du clic droit à l endroit ou vous souhaitez créer la nouvelle station, par exemple dans le dossier Pumping - Sélectionner Nouveau Station - L Assistant Nouvelle Station s ouvre pour aider à la création de la station (voir après) 80

81 2. A partir du menu Fichier - Depuis le menu principal, sélectionner Fichier Importer un fichier WinSoft - L assistant Nouvelle Station s ouvre pour aider à la création de la station (voir après) 8.3.L assistant de création d une Station L assistant propose 3 solutions pour créer une nouvelle station Assistant «Création d une Station» lorsqu il est ouvert depuis le menu fichier 81

82 Les choix sont: Importer la configuration depuis le RU Il y a connexion sur le RU et récupération de sa configuration. ous les canaux de communication peuvent être utilisés: LAN, RS232 ou modem. Exemple de lecture de configuration au travers d un LAN L adresse IP est un proxy: Lorsque l adresse IP que vous sélectionnez n est pas celle du RU. Ce sera le cas si vous accédez au RU au travers d un router (par exemple lorsque le RU est accessible via Internet). L adresse IP que vous indiquez dans cette boîte est celle du router, et vous sélectionnez cette option. 82

83 La configuration dans dépend des informations disponibles dans le RU. Il y a 3 possibilités : 1. Avec le programme source dans le RU Lorsque vous avez sélectionné Envoyer également le programme source lors de l envoi de l application dans le RU Lors de l import de la configuration, crée la station et la liste des ags. 2. Avec le fichier MA dans le RU Lorsque vous avez envoyé dans le RU un rapport incluant un fichier avec les able d alarmes et base de données Lors de l import de la configuration, crée la station, une liste des ags utilisés dans les bases de données, une vue par défaut Courbe et Alarmes. Ces vues peuvent être modifiées ou effacées. 83

84 3. Sans source ou MA dans le RU Lors de l import de la configuration, crée la station et une liste de ags vide Cette méthode d importation d une configuration devrait être évitée, vu qu il n y a rien à importer! Lors de la collecte des données dans le RU, il n y aura pas de valeur de ags ni d alarme disponible. Nous vous conseillons d utiliser l option 1. ou 2. décrite ci-dessus ou de créer la station à l aide du document WinSoft (voir ci-après). 84

85 8.3.2.Import de la configuration à partir d un document WinSoft Vous sélectionnez le document WinSoft: ags: vous avez plusieurs options d importation des ags Canal: vous pouvez sélectionner un canal. Ce dernier sera automatiquement assigné comme propriété de la station. Avec Modem comme canal, le numéro de téléphone est automatiquement rapatrié Avec LAN comme canal, l adresse IP est automatiquement rapatriée. Voir chapitre 8.4.1: Les propriétés de la Station 85

86 8.3.3.Création d une station vide Vous tapez le nom de la station : - maximum 8 caractères. - pas d accent (é è ü à ö.) - le même nom que celui déclaré dans les propriétés générales du RU (document WinSoft). utilise ce nom lorsqu il trie les données. Le canal de communication utilisé pour communiquer avec la station peut également y être associé. Le dossier des ags est vide. Lors de la collecte des données, va automatiquement mettre à jour le dossier <ags> avec ceux utilisés comme historique. Afin d éviter des erreurs lors de la création des stations, laissez créer les stations lui-même. Il y a plusieurs possibilités (voir ci-dessus) Mise à jour de la configuration des stations Lorsque la configuration d une station a changé (nouveaux ags dans les historiques, changement de nom de la station, nouveau numéro de téléphone, ) met automatiquement la configuration à jour. Il y a une exception avec le numéro de téléphone : Lors de l appel vers un RU, si détecte que le numéro de téléphone a changé dans le RU, ne le met pas à jour dans la configuration de la station. Si a réussi à appeler la station, c est que le numéro de téléphone est bon!! Lors d un téléchargement (Série, LAN ou modem), la configuration est mise à jour. Lors d un import d une station existante, sa configuration est également mise à jour. Si vous désirez forcer une mise à jour de la configuration, vous devez suivre la même procédure que celle décrite pour la création d une station. Voir chapitre 8.3. Assistant de création d une station. 86

87 8.4. Menus des stations Quelques menus relatifs à la configuration des stations sont disponibles. Pour y accéder, cliquez le bouton droit de la souris sur le nom de la station dans l espace Projet : Appeler disponible uniquement lorsque la station est associée à un canal de communication Modem (voir les propriétés de la station ci-dessous) Cette option permet d appeler le RU manuellement. Vous pouvez également utiliser l icône Appelle/Raccroche la barre d outils disponible dans élécharger l historique: cette option permet d exécuter un rapatriement manuel des historiques du RU (données et alarmes), pour par exemple tester la communication sans devoir attendre qu un téléchargement automatique soit lancé. Le téléchargement manuel peut être exécuté avec n importe quel canal. Nouveau pour créer un nouvel objet View (station, dossier ou vue) en tant que sousrépertoire d une station (voir création d une station ci-dessus) Renommer : faites attention si vous renommez une station ; son nom doit correspondre au nom déclaré dans le document WinSoft, dans les propriétés générales du RU. 87

88 Effacer: lorsqu une station a été effacée, elle ne peut pas être créée avec le même nom. Si cette station doit encore être utilisée, elle doit être créée à l aide de l option Importer (voir chapitre 15.9 : Import d objets View existant). Ouvrir dans la nouvelle fenêtre: l objet sélectionné (et tous les sous objets) est ouvert dans une autre fenêtre. Internet Explorer est utilisé pour l affichage ( utilise la technologie HML pour afficher ses objets). Cette option permet d ouvrir plusieurs fenêtres en même temps. Permissions: permet d associer un utilisateur (ou groupe d utilisateurs) à une station. Elle est alors visible lorsque le niveau d accès le permet. Voir chapitre 13: Sécurité & Utilisateurs Propriétés: voir ci-dessous Propriétés des stations Onglet Général Affiche la configuration de la station. Ne peut pas être modifié. Vue d alarmes par défaut: Permet d effectuer un saut automatique vers une vue en cas d appel entrant. (voir chapitre 9.8.3: Vue alarme par défaut. Synchroniser l horloge entre l ordinateur et la station: Le RU est mis à l heure du PC, à une fréquence qui dépend du canal utilisé: Modem: à chaque connexion. LAN: à chaque connexion (au début de l échantillonnage d une station). Serial: toutes les 4 heures. 88

89 Onglet Canal Cet onglet est disponible uniquement avec l édition SCADA (voir chapitre 1.3: Versions) LAN Vous sélectionnez le canal de communication LAN Adresse IP: du RU Modbus Port : Lors d une communication IP, le port CP indique le protocole utilisé, pour le MPodBus-CP, c est par défaut 502. Pour des raisons de sécurité, il se peut que ce numéro soit modifié dans le RU. Il convient donc d adapter la configuration dans. NOE: Le numéro du port CP ModBus Adresse IP est proxy: lorsque l adresse IP que n est pas encore récupéré de manière vous sélectionnez n est pas celle du RU. automatique lors d une connexion vers la Ce sera le cas si vous accédez au RU au travers d un router (par exemple via Internet). station. L adresse IP que vous indiquez dans cette boîte est celle du router, et vous sélectionnez cette option. Modem Vous sélectionnez le canal de communication Modem. Lorsque vous travaillez avec plusieurs modems, vous ne choisissez pas UN modem en particulier. Lors d un appel, utilisera un modem qui est disponible. Vous indiquez le lieu et le numéro de téléphone du RU. le numéro de téléphone est automatiquement mis à jour avec collecte de fichier MA. Si vous ne voulez pas que le numéro de téléphone soit mis à jour, il faut laisser le champ du numéro de téléphone vide dans le document WinSoft envoyé au RU. Série Vous sélectionnez un canal de communication Série 89

90 Non connecté Si vous ne désirez pas associer un canal de communication à la station Banc de canaux A partir des propriétés de la station, onglet Canal, sélectionnez celui correspondant au banc de canaux. Chaque canal doit être configuré séparément, en fonction de son mode de communication: - série: pas de configuration particulière 90

91 - modem: le numéro de téléphone de la station. - LAN: l adresse IP du RU Lorsque le premier canal sera hors d usage, va automatiquement basculer la vers le canal suivant, avec une vérification de la présence du premier toutes les 30 secondes. Lorsque la communication sera rétablie sur le premier canal, il sera restaurer. Onglet Destinations d export est capable d exporter des données vers une base de données externe. L export peut être filtré sur base des stations et des ags. Cet onglet vous informe si des données de cette station sont exportées. Vous n avez pas accès aux destinations. Les destinations d export sont expliquées en détail chapitre 11. Export vers bases de données externes. 91

92 8.5. Les ags Les ags d un RU sont disponibles dans le sous-répertoire <ags> de la station. Les ags ne peuvent pas être ajoutés à partir de. Ils sont créés lors de la création/mise à jour des stations (voir chapitre 8.3) Dans la liste de ags, les informations suivantes sont affichées: Nom: c est le nom du ag défini dans WinSoft Description: la description de ag est disponible avec les priorités suivantes: - description définie dans l onglet 'Présentation' (BOX MS et BOX LIE) ou dans le menu 'ag erminal (A CPU3). - Si la configuration ci-dessus n est pas disponible, alors description du ag. - S il n y a pas de description, champ laissé vide. Valeur: permet la lecture de la valeur du ag, lorsque est connecté au RU. Il est également possible de modifier la valeur, en pressant la touche <F4> ou en sélectionnant Changer valeur à partir du menu contextuel, si le niveau d accès le permet Horodatage: Horodatage de la dernière valeur connue. Lorsqu on est En-ligne, l horodatage est rafraîchi au rythme de l échantillonnage. Etat Communication: OK: en-ligne Non connecté: lorsqu une station associée à un canal modem n est pas connectée Erreur: connecté (localement ou à distance), mais sans réponse de la part du RU Adresse: Adresse interne du ag 92

93 8.5.1.Propriétés des ags Les ags peuvent être configurés. Pour accéder au menu de configuration, sélectionnez le ag et cliquez le bouton droit de la souris. Sélectionnez Propriétés (voir ci-dessus) Onglet Général Affiche la configuration du ag. Ne peut pas être modifié. Onglet Echantillonnage Cet onglet est disponible lorsqu on travaille en édition SCADA (voir chapitre 1.3 : Les Versions) Voir également le chapitre 6 : Echantillonnage et Enregistrement Onglet Destination export est données vers externe. L export peut stations et des capable d exporter des une base de données être filtré sur base des ags. Cet onglet vous informe si les données de ce ag sont exportés. Vous n avez pas accès aux destinations. Les destinations d export sont expliquées en détail chapitre 11. Export vers bases de données externes. 93

94 8.5.2.Renommer des ags Les ags ne peuvent pas être renommés dans. La seule manière c est de les renommer dans le document WinSoft puis de le ré-importer dans (voir chapitre 8.3). Lorsqu un ag a été renommé, celui avec le nom original n est pas effacé. Vous avez donc 2 ags avec la même adresse. Vous pouvez effacer des ags manuellement (voir ci-dessous) ags utilisés en datalogging. Il y a un risque de confusion du fait que les données d une variable du RU sont référencés par 2 ags dans Déplacer des ags Les ags ne peuvent pas être déplacés dans. La seule manière c est de les déplacer dans le document WinSoft puis de le ré-importer dans (voir chapitre 8.3) Lorsqu un ag existe dans, il n est jamais déplacé. Il faut d abord le faire via le document WinSoft, effacer le ag dans puis ré-importer le document WinSoft Effacer les ags n efface jamais des ags de sa propre initiative, car il se peut qu ils soient utilisés en datalogging. Mais vous pouvez effacer des ags manuellement : cliquez avec le bouton droit de la souris sur le ag et sélectionnez Effacer. ags utilisés en datalogging: 1. Vérifiez que le ag n est pas déclaré dans une Courbe. 2. Si vous effacez un ag utilisé en datalogging dans le RU, il sera automatiquement recréé avec le même nom lors du prochain téléchargement. Mais la Courbe n affichera plus les données relatives à ce ag AVAN qu il ait été effacé. Parce que utilise pour chaque ag un ID interne unique. Lorsqu un ag est effacé et recréé, il utilise un nouvel ID. 94

95 9. Les vues Il y a 5 types de vue qui permettent d afficher les données des RUs : Courbe : pour afficher les historiques des ags, sauvegardés dans la base de données de. Liste d alarmes : pour afficher les historiques des alarmes, sauvegardés dans la base de données de. WebForm : pour afficher les données dans une image à l aide d objets prédéfinis (label, VU mètre, jauge, voyant). Chronologie : pour afficher les données stockées dans en format tableau. Popup : pour afficher les alarmes entrantes. 9.1.Création d une vue Une vue correspond à un objet, de la même manière qu une station ou un dossier. Ces vues sont créées à partir de l espace Projet et peuvent se trouver n importe où dans le projet : comme sous-vue d une station, dans un dossier, comme sous-vue d une autre vue, Exemple avec la création d une Courbe 1. Sélectionnez dans l espace Projet, l endroit où vous désirez créer la vue. Cela peut être n importe quel objet existant : une station, un dossier ou une vue. Dans la fenêtre de droite, cliquez Ajouter un objet et sélectionnez le type de vue que vous désirez créer. 2. crée la vue avec un nom par défaut. 95

96 3. Pour changer le nom : - Cliquez le nom avec le bouton droit de la souris, sélectionnez Renommer et tapez un nouveau nom. - Ou lorsque le nom est sélectionné, tapez <F2> puis le nouveau nom Le nom peut être de plus de 8 caractères. Les accents et espaces sont acceptés. 9.2.Vues par défaut Par défaut, crée des vues. Les vues par défaut aident le débutant à démarrer avec. Cette option est disponible à partir du menu principal : Outils Options (voir les détails chapitre 15.5: Options) Lorsque cette option est sélectionnée, la première fois que collecte des données pour une nouvelle station, il crée deux vues : Courbe : Alarmes : pour afficher les historiques des valeurs de ags pour afficher les historiques d alarmes Sans l aide d aucune configuration et par un simple clic, vous pouvez ensuite consulter les données collectées par. Ces vues peuvent être modifiées (Voir Chapitres ci-dessous). Lorsque la configuration de la vue a été modifiée (ajout/suppression de ags, modification de l intervalle de temps, ) cette nouvelle configuration est maintenue. La Courbe par défaut affiche un maximum de 6 ags. S il y a plus de 6 ags pour le datalogging, en choisit 6 de manière aléatoire. Cette configuration peut également être modifiée (voir ci-dessous) Vues par défaut : pour débuter Un des buts des vues par défaut est de permettre de visualiser des informations sans l aide d aucune configuration, par exemple lorsque vous commencez à utiliser le logiciel. Il faut avoir à l esprit que choisit les séries affichées dans les courbes de manière aléatoire. L ingénieur de développement devra donc affiner la configuration. Lorsque vous serez familier avec, vous préférerez sans doute créer vos propres vues, et non plus modifier les vue par défaut. 96

97 9.3.Courbe Une courbe affiche des historiques de ags. Une courbe peut mélanger des ags de plusieurs stations. Exemple de Courbe Voir chapitre 9.1 pour la création de la Vue Lorsque la vue a été créée, elle doit être configurée. Pour configurer une courbe, sélectionnez la puis cliquez avec le bouton droit de la souris n importe où dans la fenêtre de droite. Ensuite cliquez Propriétés Accès aux propriétés d une Courbe Les autres menus ne sont utiles que lorsque la courbe a été créée ; ils seront discutés plus loin dans ce chapitre. Commençons donc avec les propriétés 97

98 9.3.1.Propriétés d une vue Courbe Lorsque le menu des propriétés a été sélectionné, la liste des séries affichées dans la vue apparaît. Une série correspond à l affichage d un ag en fonction d un type d enregistrement, d une couleur, d une épaisseur de trait, Un ag, s il est enregistré dans le RU avec des types différents (moyenne, min, max, ) peut donc être affiché par plusieurs séries. Pour une nouvelle courbe, cette liste est vide. Onglet Séries Pour ajouter une série, cliquez Ajouter Pour effacer une série de la liste, sélectionnez la et cliquez Supprimer Pour éditer les propriétés d une série, sélectionnez la et cliquez Propriétés (voir ci-dessous) Lors de la modification des propriétés, vous avez deux possibilités pour confirmer les changements: OK: les changements des propriétés sont sauvegardés définitivement dans. OK (sans enregistrement): les changements sont appliqués à l affichage en cours mais pas dans. Lorsque vous rechargez la vue, les propriétés précédentes sont restaurées. 98

99 Propriété de la série -ag Le ag que vous désirez afficher. En cliquant le bouton, vous pouvez parcourir les stations et sélectionner le ag de n importe quelle station : ag: Le nom du ag sera <nom_station>.<nom_ag>. Ceci permet d afficher des ags de plusieurs stations dans la même vue. Vous pouvez éventuellement enlever le nom de la station. L avantage est évident si vous avez utilisé les mêmes noms de ags dans plusieurs stations. Vous pouvez alors copier/coller la même vue dans plusieurs stations, sans reconfigurer la vue pour chaque station. 99

100 Echantillons: si le ag a été configuré dans une table d échantillonnage du RU, vous avez déclaré un type d enregistrement (minimum, maximum, moyenne, ). Vous pouvez sélectionner le même type ici. Si plusieurs types d enregistrement ont été configurés dans le RU, plusieurs séries peuvent être configurées dans la courbe, pour afficher par exemple les valeurs minimum et maximum d un ag dans la même vue. L option ous les échantillons affiche tous les enregistrements pour un ag, mélangeant les différents types (minimum, maximum, ). Propriété de la série - Disposition Pour modifier l échelle et la ligne de la courbe. 100

101 Onglet Intervalle de temps L intervalle de temps est la période affichée dans la vue Courbe. Il correspond également à la quantité de données lues dans la base de données afin d en extraire uniquement la quantité nécessaire et ainsi en améliorer la performance. Il y a deux possibilités de définir une période : Relative: Vous définissez une période à partir de maintenant, en unités de minutes, heures, jours, semaines ou mois. Lorsque vous définissez des Jours, Semaines ou Mois, l option Démarrer à : apparaît, qui indique à partir de quelle heure les données sont affichées. Exemples: 1 jour Démarrer à 8:00:00 AM. Signifie que vous verrez les données depuis hier 8:00 du matin jusqu à maintenant. 7 jours Démarrer à 12:00:00 AM. Signifie que vous verrez toutes les informations des 7 derniers jours à partir de minuit du premier jour. Absolu: Vous définissez une période fixée par des dates et heures. 101

102 Onglet itre et couleurs Plusieurs zones de la vue peuvent être coloriées : le fond, le titre, l axe du temps et les curseurs. Afficher légende: Cette option permet d activer automatiquement la fenêtre Légende lors de l ouverture de la courbe. Affichage des millisecondes: Cette option vous permet d'afficher les millisecondes dans votre courbe (uniquement disponible pour MS-CPU32). Si vous selectionnez «Utiliser <Projet>.ini», View affichera ou non les millisecondes en fonction de ce que contient le fichier <Projet>.ini (voir annexe A : <Projet>.ini). 102

103 Onglet Rafraîchissement Une vue Courbe peut être rafraîchie automatiquement. Rafraîchissement automatique: Rythme: cochez l option pour activer la fonctionnalité Période entre 2 rafraîchissements avec un minimum de 15 secondes. La base de temps complète de la courbe est rafraîchie. Réglez une plage aussi petite que possible pour obtenir les meilleures performances Description de la série dans une courbe Le long de l échelle des valeurs, la description de la série est affichée. Les règles sont : Avec un ag analogique: Le champ Commentaire du ag est utilisé. Si le ag est déclaré en tant que ag terminal dans le RU, le commentaire de ce dernier a priorité. S il n y a pas de commentaire défini pour le ag, affiche le nom du ag. Si le ag est utilisé dans une table d échantillonnage, le type d enregistrement choisi dans est indiqué entre parenthèses (minimum); (moyenne); Avec un ag digital: affiche le nom du ag. 103

104 9.3.3.La barre d outils La barre d outils offre des options permettant d'affiner l'analyse: affichage d'une boîte de données, affichage de curseurs, zoom, export, Export vue Boîte de Données Zooms Curseurs Points racking Déplacements Export Data Millisecondes 104

105 Affichage d'une boîte de données. Cette boîte affiche différentes Boîte de données valeurs en fonction de l'utilisation des curseurs (voir ci-dessous). En mode visualisation, on peut également accéder à la boîte des données par un double-clic n importe où sur la courbe. La boîte de données peut s'ouvrir automatiquement à l'ouverture de la courbe (voir chapitre onglet Apparence ) Impression Export - Vue Points Curseurs Impression de la courbe, telle qu'elle apparaît à l'écran. Exportation de la courbe. Les formats disponibles sont: Bitmap (.bmp), Metafile (.wmf), et jpeg (.jpg). L exportation des données est également possible (voir plus loin). Affichage des points. Chaque point correspond à un enregistrement. Choix des curseurs: 0, 1 ou 2 curseurs. Le racking est associé à l'utilisation des curseurs (voir ci-dessus). Il permet de déplacer un curseur par rapport aux points. On se déplace alors automatiquement d'un enregistrement à l'autre. Déplacements Les échelles sont définies lors de la configuration de la vue (voir cidessus) Les options disponibles sont : - déplacements sur l'échelle des valeurs. - déplacements sur l'échelle du temps. Il est également possible de se déplacer sur l axe du temps en maintenant le bouton droit de la souris sur la courbe et en glissant sur la courbe horizontalement. Les Zooms sont réalisés par rapport à la partie centrale de la courbe. Zooms Il est également possible de détailler la vue en affichant une partie spécifique de la courbe. Dessinez un rectangle autour de la zone, en démarrant par le coin supérieur gauche. Pour revenir à l échelle par défaut, dessinez un rectangle en démarrant par le coin inférieur droit. Export - Données Affichage des données historiques sous format de liste avec possibilité d exportation (voir Vue en liste / Export ci-dessous). Affichage des millisecondes dans la courbe et l'export de données. Uniquement disponible pour Box MS

106 9.3.4.Vue en liste / Export L ouverture de la liste peut prendre quelques secondes, nécessaires au tri des données. Les fonctions disponibles dans la liste sont : A partir de la combo box, vous pouvez sélectionner la série que vous désirez afficher ou vous affichez toutes les séries. Vous pouvez exporter les données, telles que vous les voyez à l écran, en format texte. Deux formats sont supportés : CSV : champs séparés par le séparateur défini dans les Paramètres régionaux de Windows X : champ séparé par une tabulation. Vous pouvez également copier les données dans le presse papier. Les données sont alors disponibles, pour n importe quel programme Windows, à l aide d une simple action Coller, par exemple Excel. Pour ce qui concerne l export de données, un export automatique des données peut être configuré à partir du menu Destination d export (Voir Chapitre 11.) 106

107 9.3.5.Autres menus En cliquant le bouton droit de la souris n importe où sur la vue, vous accédez aux menus de la vue. Légende : ouverture de la boîte de données (voir ci-dessus chapitre 9.3.3) Propriétés: pour modifier la configuration de la vue (voir ci-dessus chapitre 9.3.1) Vue en liste / Export: pour afficher les ags dans une liste horodatée. (voir ci-dessus chapitre 9.3.4) Curseurs: pour afficher 0, 1 ou 2 curseurs (voir ci-dessus chapitre 9.3.3). 107

108 9.4.Liste d alarmes Une liste d alarmes affiche l historique des alarmes d un ou plusieurs RUs. Une liste peut mélanger des alarmes de plusieurs stations. Exemple d une liste d alarmes L affichage peut être trié en fonction de n importe quelle colonne, par ordre ascendant ou descendant en cliquant successivement sur le titre de la colonne. A partir de la liste, l état des alarmes au moment de la collecte est disponible. Il est affiché dans la colonne Etat, mais est plus facilement accessible grâce à l icône devant la date : L alarme a été envoyée avec succès et est acquittée. L envoi de l alarme a échoué. L alarme a été auto-acquittée par le RU. L alarme est toujours active dans le RU. Cela peut être parce que l alarme est en cours d envoi ou toujours dans son cycle de ré-essais. 108

109 9.4.1.Menu contextuel d une liste d alarmes Le menu contextuel permet entre autre d accéder à la configuration de la vue. Lorsque la vue a été créée (Voir Chapitre 5.1), elle doit être configurée. Pour accéder au menu contextuel d une liste d alarmes, sélectionnez la puis cliquez n importe où dans la fenêtre de la vue (fenêtre de droite). Accès aux propriétés d une liste d alarmes Propriétés: voir ci-dessous. Export: pour exporter les ags vers un fichier externe. Deux formats sont supportés : CSV : champs séparés par le séparateur défini dans les Paramètres régionaux de Windows X : champs séparés par une tabulation. 109

110 9.4.2.Propriétés d une liste d alarmes Onglet Intervalle de temps L intervalle de temps est la période affichée dans la vue Liste d alarmes. Il correspond également à la quantité de données lue dans la base de données afin d en extraire uniquement la quantité nécessaire et ainsi en améliorer la performance. Il y a deux possibilités de définir une période : Relative: Vous définissez une période à partir de maintenant, en unités de minutes, heures, jours, semaines ou mois. Lorsque vous définissez des Jours, Semaines ou Mois, l option Démarrer à : apparaît, qui indique à partir de quelle heure les alarmes sont affichées. Exemples: 1 jour Démarrer à 8:00:00 AM. Signifie que vous verrez les alarmes depuis hier 8:00 du matin jusqu à maintenant. 7 jours Démarrer à 12:00:00 AM. Signifie que vous verrez toutes les alarmes des 7 derniers jours à partir de minuit du premier jour. Absolu: Vous définissez une période fixée par des dates et heures. 110

111 Lors de la modification des propriétés, vous avez deux possibilités pour confirmer les changements: les changements des propriétés sont sauvegardés définitivement dans. OK: OK (sans enregistrement): les changements sont appliqués à l affichage en cours mais pas dans. Lorsque vous rechargez la vue, les propriétés précédentes sont restaurées. Onglet Stations Une liste d alarmes peut afficher des alarmes de plusieurs stations. Afficher les alarmes de la station par défaut : cette option est active par défaut. Elle permet l affichage des alarmes de la station dont la vue fait partie. Si la vue est copiée/collée d une station à l autre, cette option est automatiquement mise à jour avec la nouvelle station. Si la vue Liste d alarmes ne fait pas partie d un objet Station, par exemple si la vue se trouve dans le répertoire racine du projet, cette option ne concerne aucune station. Il faut alors déterminer manuellement la (ou les) stations concernées, à l aide de la liste disponible en dessous. Afficher les alarmes des stations suivantes : toutes les stations du projet apparaissent dans la liste. Vous sélectionnez celle(s) dont vous désirez afficher les alarmes. 111

112 9.5.Formulaire Web (WebForm) Un formulaire Web (ou WebForm) est un synoptique permettant d afficher des valeurs de ags d un ou plusieurs RU. Les WebForms pour RU et les WebForms pour sont similaires et développés avec le même outil : WebForm Studio. Même s ils sont similaires, ils ne sont pas compatibles : un WebForm pour RU ne peut pas être utilisé dans et réciproquement. WebForm Studio est un éditeur HML dédicacé RU. Il utilise la technologie ActiveX Exemple de WebForm dans View Lorsque la station est en-ligne, les objets affichent la valeur en cours. Lorsque la station est hors-ligne, les objets affichent la dernière valeur échantillonnée. Voir chapitre 9.1 pour la création de la vue. 112

113 Lorsque le WebForm a été créé et renommé, vous pouvez démarrer l éditeur à partir de : cliquez avec le bouton droit de la souris sur le WebForm et sélectionnez : Editer dans WebForms Studio. L éditeur est similaire à celui utilisé pour développer les WebForms pour RU. outefois, il y a quelques différences, notamment au niveau des objets disponibles Formulaire Web: affichage des valeurs Les labels affichent toujours une valeur: Lorsque la station est connectée, c est la valeur en cours. Lorsque vous êtes hors-ligne, si vous déplacez le curseur sur le label, le tooltip affiche l horodatage de la valeur affichée. 113

114 9.5.2.Objets disponibles Sélection d'un objet. Insertion d'un texte. Les actions possibles sont: 'Consigne' et 'Hyperlien'. Insertion d'un bouton. Les actions possibles sont: 'Consigne' et 'Hyperlien'. Label dynamique : exte. Utilisé pour afficher la valeur d un ag digital ou analogique en format exte. Label dynamique : Jauge. Utilisé pour afficher la valeur d un ag analogique. Label dynamique : VU mètre. Utilisé pour afficher la valeur d un ag analogique. Label dynamique : Voyant de couleur. Utilisé pour afficher l état d un ag digital. Pour insérer une grille. La grille permet l'affichage d'une suite de ags. Colonnes, dimensions et ags peuvent être configurés. Etat dynamique de la connexion: lorsqu on travaille avec une station connectée par modem, indique si la station est connectée ou non. Pour insérer un bitmap. Pour définir une zone du 'Formulaire'. Les actions possibles sont: 'Consigne' et 'Hyperlien'. Comparé au WebForm Studio pour RU, il n y a pas d objet Alarmes et Courbe, étant donné qu ils sont tous les deux disponibles en tant que Vue (voir chapitre 9.3 et 9.4 cidessus). 114

115 9.5.3.exte Pour taper un texte, sélectionnez l'icône de la boîte d'outils. Dessinez un rectangle sur le 'Formulaire' à l'endroit où vous voulez afficher le texte. La police, les couleurs du trait et du fond, peuvent être modifiés à partir de la 'Barre des polices': Pour éditer un texte, sélectionnez le (il est alors entouré de petits carrés verts) et tapez un nouveau texte. 1. Vous ne pouvez faire aucun changement de style à un texte (police, dimension, ) lorsque vous éditez le texte (texte sélectionné). 2. Avant tout changement de style ou d'attributs à un texte, l'objet doit être sélectionné (entouré par des petits carrés verts). Une action peut être définie sur un objet 'exte'. A partir du menu contextuel (en cliquant avec le bouton droit de la souris sur l'objet), le menu des 'types d'action' est accessible. Quatre actions sont disponibles (voir également chapitre Bouton qui suit pour plus de détails): Lien : lorsqu'on clique sur le texte, vous ouvrez une autre page HM (action d'hyperlien) Consigne : Lorsqu'on clique le texte, une valeur peut être modifiée dans le RU. Appel de station : lorsqu'on clique sur le texte, on force une connexion modem vers une station. Déconnexion de la station : lorsqu'on clique sur le texte, on force le raccrochage avec la station connectée. 115

116 9.5.4.Bouton Pour dessiner un bouton, sélectionnez l'icône de la boîte d'outils. Dessinez un rectangle sur le WebForm à l'endroit où vous désirez insérer le bouton. La police et les couleurs peuvent être modifiés à l'aide de la 'Barre des polices' (voir chapitre 9.5.2: 'exte'). Pour éditer le texte d'un bouton, sélectionnez le (il est alors entouré de petits carrés verts) et tapez un nouveau texte. Une 'Action' peut être définie sur un bouton. A partir du menu contextuel (en cliquant avec le bouton droit de la souris sur l'objet), le menu des 'types d'action' est accessible. 116

117 Cinq actions sont disponibles: 1. Consigne Lorsqu'on clique le texte, une valeur peut être modifiée dans le RU. La valeur peut être modifiée de plusieurs manières: Avec un ag digital: - Menu des choix: une boîte de choix d'états ON et OFF est affichée. - Valeur alternée: l'état en cours est inversé lorsque vous cliquez le bouton. - Marche / Arrêt: vous sélectionnez un état défini lorsque vous cliquez le bouton. Exemple avec un ag digital Avec un ag analogique: - Menu des choix: différentes valeurs sont stockées dans une table. Vous pouvez dès lors en sélectionner une lorsque vous cliquez le bouton. - Boîte de saisie: vous pouvez taper une valeur comprise dans une plage configurable. - Pas de saisie: seule une valeur fixe peut être assignée. 2. Lien Lorsqu'on clique le bouton, vous ouvrez une autre Vue (action d'hyperlien) Voir chapitre : Lien vers Station et : Lien vers Vues. Exemple: lien vers une station 117

118 3. Appel de la station A l aide de cette action, vous êtes capable d appeler un RU à partir du WebForm. Cette action offre une solution aisée pour appeler un RU et ne requiert aucune configuration particulière. Après avoir sélectionné l action Appel de station, vous sélectionnez dans la liste celle que vous voulez appeler. Vérifiez bien que la station est associée à un banc de modem (voir chapitre : Propriétés de la station). 4. Déconnexion de la station A l aide de cette action, vous êtes capable d interrompre une connexion modem à partir du WebForm. La configuration est identique à celle de l appel de station décrit ci-dessus : vous sélectionnez la station que vous voulez déconnecter. 5. Rapatriement BDD Cette action permet d établir une connexion modem et de rapatrier les bases de données manuellement (ags enregistrés et alarmes). rès utile pour permettre à un Client de rapatrier les données à partir d un WebForm. Avec une connexion modem nous suggérons d associer l objet Connexion afin de vérifier l état du modem: Déconnecté En appel Connecté (rapatriement) perte de ligne Déconnecté Il n est pas possible de rapatrier les données si vous êtes déjà connecté au RU. Il faut d abord raccrocher puis faire une demande de rapatriement. 118

119 9.5.5.Label dynamique Un label est un objet utilisé pour afficher la valeur d'un ag du RU. Le ag peut être affiché sous différentes apparences : exte, VU mètre, Jauge, Point de couleur. Pour chaque apparence, un icône spécifique est disponible. exte VU mètre Jauge Voyant lumineux Pour insérer un label dynamique, sélectionnez l'icône correspondant à partir de la barre d'outils. Dessinez un rectangle sur le 'Formulaire' à l'endroit où vous désirez l insérer. Pour définir les propriétés d'un label, double-cliquez l'objet lorsque vous êtes en mode d'édition. (avec le curseur en double flèche sur l'objet entouré par des petits carrés verts). Les polices et couleurs peuvent être modifiées à l'aide des onglets 'Police' et 'Couleurs', mais également à partir de la 'Barre des Polices' (voir chapitre 9.5.2: 'exte'). Les menus des Propriétés sont les mêmes pour les 4 labels dynamiques. Onglet 'Général' Le premier onglet concerne les informations générales de l'objet 'Label': Il y deux possibilités de déclarer un ag: AVEC nom de station SANS nom de station L avantage est que cela permet de définir des ags de plusieurs stations sur un même WebForm L avantage lorsqu on travaille avec plusieurs applications identiques, vous créez le WebForm une fois puis le copiez sous chaque station. Cela n est bien sûr possible que lorsque les noms des ags sont identiques dans les différentes stations et lorsque le WebForm se trouve en sous-répertoire de la station. 119

120 Onglet 'Format' Le deuxième onglet concerne le format de l'objet 'Label': Avec un ag digital: - Valeur: affiche 0/1 ou les états tels que définis dans les ag erminaux ( A) ou dans la Présentation (Box Low Power et BOX MS). - exte personnalisé: vous spécifiez le texte affiché pour l'état 0 et l'état 1. - exte et valeur: vous pouvez ajouter n importe quel test à la valeur (voir ci-dessus). - Marche/Arrêt: affiche Marche lorsque le ags est à 1 et Arrêt lorsqu il est à 0. Avec un ag analogique: - Valeur: affiche la valeur telle que définie dans les ag erminaux (A) ou dans la Présentation (Box Low Power et BOX MS) - Valeur + Unité: en addition à la valeur, affichage de l unité définie dans les ag erminaux (A) ou dans la Présentation (Box Low Power et BOX MS) - exte et valeur: un texte peut être ajouté à la valeur. Des chaînes au format spécifique 'C' sont autorisées. Exemples: 1. les secondes sont affichées sur 1 digit entre 0 et 9. Pour les afficher toujours sur 2 digits, tapez le texte: %02u '0' indique le caractère de remplissage. '2' indique le nombre total de caractères. 'u' = Unsigned (Non signé). 2. pour afficher l'année sur 4 digits: 200%u (exemple: 2002) 3. pour afficher un registre Virgule flottante avec 3 décimales: %3.3f (exemple: 123,456) - Jour: jour de la semaine. Les paramètres régionaux du PC déterminent la langue utilisée. - Mois: les paramètres régionaux du PC déterminent la langue utilisée. - Heure: affichage de l'heure en format 'hh:mm' d'un ag analogique (valeur = nombre de minutes sur une journée) - Binaire: affichage des 32 bits. - Chaîne étendue: le ag est le premier d une série de ags successifs, avec longueur spécifiée. L affichage montre le ag sélectionné suivi des adresses ModBus successives. Ce format est utilisé pour afficher des ags en format exte (ASCII). Onglet 'Apparence' Le troisième onglet concerne l'apparence de l'objet. L apparence est automatiquement sélectionnée en fonction de l objet choisi : exte Vumètre, Jauge ou point de couleur. Avec un ag digital: - exte: texte en fonction du format spécifié (voir ci-dessus). - Voyant: les couleurs peuvent être modifiées (voir onglet 'Couleurs'). Les couleurs par défaut sont: ARRE: rouge MARCHE: vert - Invisible: Lors de la programmation en VB script dans un Formulaire Web, il peut être nécessaire d accéder à un ag du RU sans pour autant vouloir l afficher (voir note cidessous). Avec un ag analogique: - exte: texte en fonction du format spécifié (voir ci-dessus). 120

121 - - - Jauge: les couleurs peuvent être modifiées (voir onglet 'Couleurs'). Les valeurs Minimum et Maximum sont configurables. L'orientation dépend de la forme de l'objet (allongé ou en hauteur). Vumètre: les couleurs peuvent être modifiées (voir onglet 'Couleurs'). Les valeurs Minimum et Maximum sont configurables. Si la valeur en cours est inférieure ou supérieure au min. et max. spécifiés, la flèche change en couleur rouge et reste fixe du côté minimum ou maximum. Invisible: Lors de la programmation en VB script dans un Formulaire Web, il peut être nécessaire d accéder à un ag du RU sans pour autant vouloir l afficher. paramètre Invisible : c est un paramètre ActiveX. Lorsqu on observe les propriétés de l objet, dans l onglet Normal, le paramètre Visible est toujours Vrai (rue). De cette manière, même lorsque l objet n est pas affiché (dépendant des paramètres ActiveX ), il est disponible pour la programmation VB Script. Onglet 'Ecriture' Le quatrième onglet concerne le niveau d'accès en écriture de l'objet 'Label'. La protection se situe à deux niveaux : - Premièrement, il y a le login dans, donnant accès ou non au WebForm. Si l utilisateur a un niveau d accès au minimum lecture/écriture, il sera capable d accéder aux objets du WebForm (voir chapitre 13 : Sécurité et utilisateur) - Deuxièmement, l objet dans le WebForm peut être configuré en écriture autorisée. Cela signifie qu une action consigne peut être assignée à l objet (voir ci-dessous). Lecture unique: la valeur ne peut pas être modifiée, pas d'action 'Consigne'. Lecture/Ecriture ou Ingénieur: la valeur peut être modifiée, lorsque le niveau d accès de l utilisateur est suffisant (lecture/écriture, Ingénieur, Administrateur) n est pas capable de faire la distinction entre Lecture/Ecriture et Ingénieur, parce que ne s enregistre pas dans le RU. 121

122 9.5.6.Grille dynamique Une 'Grille dynamique' est un tableau utilisé pour afficher une liste de variables. Dimension, nombre de lignes et colonnes peuvent être configurés. Pour dessiner une grille, sélectionnez l'icône de la boîte d'outils. Dessinez un rectangle sur le 'Formulaire' à l'endroit où vous désirez insérer la grille. Pour définir les propriétés d'une grille, double-cliquez l'objet lorsque vous êtes en mode d'édition. (avec le curseur en double flèche sur l'objet entouré par des petits carrés verts). Il y a 2 groupes de configuration: Configuration générale Onglet 'Général': vous y déclarez les colonnes que vous désirez afficher. Pour accéder à la configuration de la colonne sélectionnée, cliquez 'Propriétés'. Onglet 'Affichage' vous y configurez les paramètres généraux de l'affichage: nombre de lignes, titre, alignement, 122

123 9.5.7.Configuration d'une colonne Onglet 'Général': Vous y déclarez le titre et la dimension de la colonne ainsi que l'incrémentation de l'adresse ModBus. Une colonne affiche des valeurs d'adresse ModBus successives. La première cellule affiche la valeur du ag sélectionné ; les cellules suivantes les variables d'adresse ModBus successives en fonction de l'incrément spécifié. Exemple: Vous désirez afficher 3 débits. Les 3 ags 'Débits' doivent être dans des adresses ModBus successives, par exemple AIR06, AIR07 et AIR08. Vous déclarez comme ag de référence le premier avec un incrément de '1'. 123

124 Onglet 'Format': Cet onglet permet de choisir un format d affichage de la valeur. Avec un ag digital: - Valeur: affiche 0/1 ou les états tels que définis dans les ag erminaux ( A) ou dans la Présentation (Box Low Power et BOX MS). - exte personnalisé: vous spécifiez le texte affiché pour l'état 0 et l'état 1. - exte et valeur: vous pouvez ajouter n importe quel test à la valeur (voir ci-dessus). - Marche/Arrêt: affiche Marche lorsque le ag est à 1 et Arrêt lorsqu il est à 0. Avec un ag analogique: - Valeur: affiche la valeur telle que définie dans les ag erminaux (A) ou dans la Présentation (Box Low Power et BOX MS) - Valeur + Unité: en addition à la valeur, affichage de l unité définie dans les ag erminaux (A) ou dans la Présentation (Box Low Power et BOX MS) - exte et valeur: un texte peut être ajouté à la valeur. Des chaînes au format spécifique 'C' sont autorisées. Exemples: 1. les secondes sont affichées sur 1 digit entre 0 et 9. Pour les afficher toujours sur 2 digits, tapez le texte: %02u '0' indique le caractère de remplissage. '2' indique le nombre total de caractères. 'u' = Unsigned (Non signé). 2. pour afficher l'année sur 4 digits: 200%u (exemple: 2002) 3. pour afficher un registre Virgule flottante avec 3 décimales: %3.3f (ex: 123,456) - Jour: jour de la semaine. Les paramètres régionaux du PC déterminent la langue utilisée. - Mois: les paramètres régionaux du PC déterminent la langue utilisée. - Heure: affichage de l'heure en format 'hh:mm' d'un ag analogique (valeur = nombre de minutes sur une journée) - Binaire: affichage des 32 bits. - Chaîne étendue: le ag est le premier d une série de ags successifs, avec longueur spécifiée. L affichage montre le ag sélectionné suivi des adresses ModBus successives. Ce format est utilisé pour afficher des ags en format exte (ASCII). Onglet 'Ecriture' Le quatrième onglet concerne le niveau d'accès en écriture de l'objet 'Label'. La protection se situe à deux niveaux : Premièrement, il y a le login dans, donnant accès ou non au WebForm. Si l utilisateur a un niveau d accès au minimum lecture/écriture, il sera capable d accéder au objets du WebForm (voir chapitre 13 : Sécurité et utilisateur) Deuxièmement, l objet dans le WebForm peut être configuré en écriture autorisée. Cela signifie qu une action consigne peut être assignée à l objet (voir ci-dessous). Lecture unique: la valeur ne peut pas être modifiée, pas d'action 'Consigne'. Lecture/Ecriture ou Ingénieur: la valeur peut être modifiée, lorsque le niveau d accès de l utilisateur est suffisant (lecture/écriture, Ingénieur, Administrateur) n est pas capable de faire la distinction entre Lecture/Ecriture et Ingénieur, parce que ne s enregistre pas dans le RU. Onglet 'Affichage': Pour configurer les couleurs de la grille et du texte. 124

125 9.5.8.Etat dynamique de la connexion Cet objet peut être utilisé pour contrôler la connexion modem avec un RU. Il indique l état de la connexion Pour insérer un Etat de connexion dynamique, sélectionnez l icône de la barre d outils. Dessinez un rectangle sur le WebForm à l endroit où vous désirez afficher l information. Pour accéder aux propriétés de l objet, double-cliquez l objet lorsque vous êtes en mode d'édition. (avec le curseur en double flèche sur l'objet entouré par des petits carrés verts). N utilisez pas cet objet avec des stations locales (série ou LAN). Il retournera toujours l information comme quoi la station est connectée, même si elle ne l est pas. Avec une station locale, vous devez afficher l heure pour vérifier si vous êtes en-ligne. L information est disponible de deux manières: Graphique Connecté Non connecté 125

126 exte Exemples: Connecté Station POMPAGE en ligne Non connecté Station POMPAGE hors ligne Séquence des différents états dans le WebForm: (Prise de ligne (2)) = Déconnecté Déconnecté En appel (Prise de ligne (1)) trop rapide, n est pas visible Connecté Perte de ligne (Fermeture de ligne) trop rapide, n est pas visible Déconnecté Plus d informations sur les WebForm sont disponibles dans les manuels suivants : - Pour une utilisation générale des WebForms: WebForm Studio Prise en main. - Pour personnaliser l affichage selon vos désirs, vous pouvez utiliser des objets ActiveX standards et écrire des scripts pour les dynamiser.: CommX_programming. Lorsque vous effectuez des modifications dans un WebForm, il doit être sauvegardé dans WebForm Studio et la vue doit être rafraîchie pour que les changements soient affichés dans. Par exemple, cliquez sur la station parent puis sur le WebForm 126

127 9.6.Chronologie La vue Chronologie permet d afficher des données historiques dans un tableau. Colonne ag: Affiche une information à propos du ag avec les priorités suivantes : - Description du ag erminal (A CPU3) ou Présentation (BOX MS, BOX LIE) - Si configuration ci-dessus non disponible, description du ag - Si configuration ci-dessus non disponible, nom du ag Colonne Valeur: Affiche les valeurs de ags enregistrées dans la base de données, avec un format selon les priorités suivantes: - valeur convertie en fonction de la configuration ag erminal (A CPU3) ou Présentation (BOX MS, BOX LIE) - Si configuration ci-dessus non disponible, valeur brute Voir chapitre 9.1 pour la création de la vue 127

128 Insertion d une vue Chronologie Sélection des ags: - basé sur la description des ags. apez la(les) description(s) - basé sur des noms individuels de ag. Cliquez Ajouter. - basé sur des groupes de ags. apez le(s) nom(s) de ag. (caractères génériques * et? sont acceptés pour sélectionner des familles de ags) 128

129 Cette option vous permet d'afficher les millisecondes dans vos chronologies (uniquement disponible pour MS-CPU32). Si vous selectionnez Utiliser <Projet>.ini, View affichera ou non les millisecondes en fonction de la configuration du fichier <Projet>.ini (Voir Annexe A : <Projet>.ini). 129

130 9.7.Cartes Introduction L utilisation de cartes dans procure aux utilisateurs la possibilité de visualiser une position géographique des RUs. C est possible avec des BOX MS équipé d un module MS-GPS ou avec des BOX LIE avec module GPS externe (appelez votre distributeur Box). Information générale à propos du GPS: Positionnement: le système GPS est construit à partir de 24 satellites placés à une orbite de km autour de la terre. Chaque satellite fournit un signal intégrant l heure atomique. Le récepteur compare le temps mis pour transmettre le signal avec l heure atomique reçue. Avec une triangulation de minimum 3 satellites, le récepteur calcule la longitude et la latitude. Avec 4 satellites, le récepteur peut également fournir l altitude. Précision: aux alentours de 15 mètres emps: à partir de l heure atomique transmise par les satellites, le récepteur est capable de transférer cette information pour synchroniser les RUs Standard GPS: les modules GPS utilisés avec les Box utilise la norme WGS84 (World Geodedic System 1984), fournissant la longitude et latitude en ième de degré. (ex: = ) Altitude est fournie en mètres Format des cartes utilise le format le plus courant et le plus important : le format shape files (*.shp). Le problème est que la méthode de positionnement utilisée dans ces cartes est différent dans quasiment tous les pays, et rarement le WGS84! Exemples: ED50, Lambert 72, CHR1903, Paris, Lambert F, UM, MGRS, Swiss Grid, UREF, NLgeo, GEOREF, Si les cartes fournies pour vote pays ne supportent pas le positionnement WGS84, vous devez effectuer la conversion WGS84 en votre format local. Une autre possibilité est d utiliser Google Earth. Google Earth est un logiciel libre, fournissant des vues de la terre (http://earth.google.com/). Google Earth peut être interfacé vers des logiciels externes et supporte en standard le positionnement WGS84. Cela en fait le partenaire idéal de et du positionnement GPS! 130

131 9.7.3.Configuration La séquence permettant d afficher la position d un RU sur une carte: 1. Le RU, au travers du module GPS, reçoit les coordonnées : Longitude, Latitude et Altitude, disponibles dans les variables système 2. Dans, dans la configuration de la station, onglet Position, vous assignez les ags de positionnement configurés dans le RU. Ces ags ne seront pas toujours les variables système, si vous devez effectuer une conversion du format WGS84 en un autre format utilisé par vos cartes. 131

132 3. Insérez un vue Carte dans votre projet, par exemple en dessous de la station. 4. Allez dans les propriétés de la carte.. et station(s) afficher. sélectionnez la (les) que vous désirez 132

133 Lorsque vous aurez été en communication avec la station, et plus particulièrement avec les ags de position, la station apparaîtra sur la carte. Barre d outils: Démarrage (maison): retour à la position de démarrage Sauvegarde démarrage (maison): sauvegarde de la vue en cours comme celle de vue au démarrage Main: déplacement manuel sur la carte +: zoom avant -: zoom arrière Flèche: retour arrière d un zoom rack: lorsque le tracking est sélectionné sur une station, la carte se déplace automatiquement pour toujours afficher la station dans le milieu de l écran 133

134 9.7.4.Utilisation des fichiers Shape Les fichiers au format shape (*shp) sont parmi les plus courant. Ils se compose de plusieurs fichiers, fournissant routes, maisons, reliefs, noms, Les fichiers shape doivent d abord être déclarés dans le projet : A partir du panneau de configuration, sélectionnez l objet Fichiers carte et cliquez Ajouter sur chaque fichier que vous voulez utiliser Cette action crée un sous répertoire Maps au répertoire de votre projet, incluant tous les fichiers. Pour aller plus vite, vous pouvez créer le sous-répertoire manuellement et y copier tous les fichiers. Dans les propriétés des cartes, onglet Carte, vous sélectionnez les fichiers correspondant aux informations que vous désirez afficher sur la carte : routes, noms, 134

135 Chaque fichier peut ensuite être adapté, pour en modifier les lignes, les couleurs, Exemple d une carte construite à partir de fichiers «Shape» Box 135

136 9.7.5.Utilisation de Google Earth Google Earth est le moyen le plus facile d afficher une station sur une carte. Pour installer Google Earth, allez à l adresse : Google Earth peut être ouvert indifféremment sur le poste et/ou sur un poste Client. Google Earth nécessite une connexion à Internet afin de télécharger les images de la zone où se situe le RU. Les prises de vue correspondent à la version anglaise de Google Earth. Dans Google Earth vous déclarez le RU dans My Place en ajoutant un nouveau lien réseau 136

137 La Place (=la station) se compose du nom du PC sur lequel tourne (ou son adresse IP), suivie par le nom de la station avec l extension.kml Exemple: Quelques paramètres rafraîchissement peuvent définis de être Exemple d une vue de Google Earth 137

138 9.7.6.A propos du GPS et de la communication avec la station Il semble évident que doit être en-ligne avec le RU pour rafraîchir ses coordonnées! Nous sommes face à deux situations: - RU connecté localement - RU connecté au travers d un modem RU connecté localement C est le cas si vote RU est connectée au travers d un câble série (RS232, Radio, lignes louées) et au travers d un LAN (Ethernet, GPRS). Par défaut les ags sont rafraîchis «à la demande», cela signifie lorsqu ils sont affichés à l écran (via un WebForm ou une liste de ags). Pour les ags de positionnement, vous devriez sélectionner un échantillonnage oujours, avec un groupe d échantillonnage d une fréquence de par exemple toutes les 30 secondes. 138

139 RU connecté par modem Ce sera le cas lorsque vous devrez appeler le RU pour échantillonner ls ags, ou si vous utilisez l édition Datalogging de, sans lien direct avec le Box. Si vous recevez des données à partir de fichiers.ma, envoyés par le RU, assurez-vous que les ags de positionnement sont bien définis en Datalogging. Si vous récupérez des données à partir d un téléchargement automatique, assurez-vous que les ags de positionnement sont bien définis en Datalogging ou que vous avez activé la Prise de l instantané Lors de la réception d un appel entrant du RU, un popup apparaît automatiquement. La station correspondante apparaît en couleur rouge sur la carte. Elle reste en rouge jusqu à ce que l alarme ait été acquittée dans. Sur appel entrant il est également possible de télécharger les données historiques, alarmes, prise d instantané. Voir chapitre : éléchargement automatique. 139

140 9.8.Popup d alarmes La fenêtre Popup d alarmes s ouvre automatiquement lors de la réception par modem d une alarme en provenance d un RU. Il est également possible d obtenir un Popup lors d une connexion CP/IP entrante (voir chapitre 14 : Conditions d alarme) Le Popup est uniquement disponible avec l édition «SCADA» (voir chapitre 1.3 : Versions) L idée du popup est d informer d information importante en provenance du site, indépendamment des éléchargements automatiques. Lorsque l événement apparaît dans le RU, en est informé immédiatement. L information est disponible sur la station et pour les clients Internet Explorer. Champs disponibles Date/Heure: la date et l heure dans le RU lorsque l alarme a été générée. Destinataire: le nom du destinataire dans le RU. Message: le message défini dans le RU. Station: le nom du RU (le même que dans ) ayant envoyé l alarme. Etat: l état de l acquittement dans le RU. Ack. par: le nom de l utilisateur qui a acquitté l alarme dans. Voir les boutons Acquitter et Acquitter toutes. Ack. description: lors de l acquittement de l alarme dans, l utilisateur peut taper un texte. Boutons disponibles Acquitter : pour acquitter l alarme sélectionnée. Acquitter toutes : pour acquitter toutes les alarmes dans la liste. Afficher : pour accéder à la vue d alarmes par défaut (voir chapitre ci-dessous) Popup plus tard: pour fermer temporairement le popup, pendant le temps défini en dessous du bouton. Fermer: pour fermer le popup sans acquitter les alarmes. Lorsque des alarmes n ont pas été acquittées dans, la fenêtre popup peut être ouverte à partir du menu principal Alarmes actives. 140

141 Les alarmes affichées dans le popup sont également enregistrées dans la base de données générale de et donc disponibles dans la liste standard des alarmes: Configuration dans le RU Afin d établir une connexion vers, vous déclarez dans le RU une alarme de type ModBus-esclave, avec comme numéro de téléphone la ligne téléphonique de. L alarme sera automatiquement acquittée par (voir ci-dessous) Configuration du modem Il n y a pas de configuration particulière pour le modem! Pour recevoir une alarme d un RU, il n est pas nécessaire de configurer un modem pour qu il réponde aux appels entrants. Les modems sont toujours disponibles pour les appels entrants. Si vous utilisez plusieurs modems, vérifiez que les lignes téléphoniques sont en cascade, pour être sûr que tous les modems soient capables de recevoir un appel si la ligne téléphonique principale est occupée. 141

142 9.8.3.Vue d alarmes par défaut La vue d alarmes par défaut est accessible sur appel entrant d un RU. Lorsque cela arrive, une fenêtre popup apparaît, dans lequel le bouton Afficher permet de sauter directement vers une vue pré-définie. Mais commençons par le début Dans les propriétés générales de la station, vous définissez la vue d alarmes par défaut, celle que vous désirez afficher en cas appel entrant. La syntaxe est: /<Projet> /<Station> (si dans le chemin d accès) /<Dossier> (si dans le chemin). /<Vue> NOES: - vous devez commencez par / - n oubliez pas l extension de la vue.xxx - les extensions sont disponibles chapitre 16.2 Le chemin d accès est: /Water/ower/Alarm/Day.tva 142

143 Lorsque reçoit un appel entrant, à partir de la fenêtre popup vous sélectionnez la ligne correspondant à la station et cliquez Afficher Le résultat est l ouverture d une session d Internet Explorer avec la vue définie: 143

144 9.8.4.Acquittement de l alarme dans le RU L alarme qui a généré l appel à partir du RU vers, doit être acquittée. L acquittement est exécuté par l écriture dans des registres spéciaux du RU. Si le port modem du RU est protégé, doit s enregistrer (login) avant de pouvoir effectuer une écriture. Le Login est exécuté automatiquement pendant la connexion, à l aide des nom et mot de passe déclaré dans l onglet Sécurité A partir du panneau de configuration, double-cliquez l icône La règle d utilisation du nom et du mot de passe est identique à celle utilisée par WinSoft ou Box Dial It!. L utilitaire Générateur de mots de passe, installé avec WinSoft, doit être utilisé pour obtenir un mot de passe à partir du code global du RU, un nom et un niveau d accès. Vous avez besoin d un mot de passe niveau 2 (lecture/écriture) Par exemple, avec: - code global: nom : VIEW - niveau d accès: 2 Le mot de passe est: 1F69 Dans les champs, tapez: VIEW 1F69 Vérifiez avec le responsable des développements WinSoft que tous les RU d un même projet utilisent le même code global, afin d avoir le même login pour tous les RU. 144

145 9.8.5.Popup et niveau d accès L affichage du popup est conditionné au niveau d accès de l utilisateur dans. Il y a deux conditions pour accéder au popup: 1. Une condition automatique, en fonction du niveau d accès de l utilisateur. Si Logged out ou avec niveau d accès : Aucun: le popup n est pas affiché Si enregistré avec niveau d accès Lecture: le popup est affiché mais les alarmes ne peuvent pas être acquittées. Si enregistré avec un autre niveau d accès: le popup est affiché et les alarmes peuvent être acquittées. 2. Une condition définie pour l utilisateur. Pour chaque utilisateur (ou groupe d utilisateurs), une sélection de stations pouvant générer un popup est disponible. A partir du menu principal, double-cliquez l icône Utilisateurs Pour chaque utilisateur, une sélection de stations qui vont générer un popup est disponible Par défaut, toutes les stations sont concernées. Pour plus d infos à propos des utilisateurs, voir chapitre 13: Sécurité & Utilisateurs 145

146 10.Serveur Web inclut son propre service Serveur Web. Cela signifie que votre projet constitue un site web, accessible pour n importe qui sur le LAN, en utilisant le navigateur standard Internet Explorer. opologie d une connexion LAN sur un superviseur View Il n y a pas de configuration PC particulière, ni pour les clients (Navigateurs), ni pour le Serveur (Poste de supervision View). Lors de la première connexion, le navigateur Internet Explorer rapatrie du poste View tous les fichiers requis (ActiveX). Sur le PC client, il faut être enregistré en Administrateur lors de la première connexion pour assurer une installation correcte des fichiers (ActiveX) Il n y a pas de limitation du nombre de clients ni du temps de connexion 146

147 10.1.Avantages du service Serveur Web Dans une société, une seule licence est nécessaire. Les données sont stockées dans un seul ordinateur et disponibles pour tous les utilisateurs. Un nombre illimité d utilisateurs pendant un temps illimité peuvent accéder à la base de données. Un seul PC doit collecter les données, et donc être équipé du matériel de connexion (modem, accès à Internet, ) Le protocole standard est le http, également pour la transmission d une valeur de ag. Un encryptage propriétaire est utilisé pour protéger les données Aperçu rapide Pour avoir un aperçu rapide de la fonctionnalité du serveur Web de, vous pouvez accéder au poste de supervision View à travers le réseau et un PC d un de vos collègues. 1. Assurez-vous que est bien démarré. 2. Ouvrez Internet Explorer et tapez comme adresse URL l adresse IP ou le nom réseau du poste de supervision. Par exemple: ou 3. La page d accueil du projet est affichée, comme dans l exemple ci-dessous: Exemple de page d accueil affichée dans Internet Explorer 147

148 4. Première connexion : le PC client, avec Internet Explorer, a besoin des ActiveX utilisés par. Ils sont téléchargés automatiquement lors de la première connexion mais peuvent également être installés manuellement (voir chapitre 2.1 : Installation de View) Si vous n avez pas d accès réseau, vous pouvez simuler l accès au serveur Web à partir du poste de supervision View en tapant comme adresse URL: Localhost est le nom générique du serveur Web interne au PC. En ne tapant aucun nom de page HML, vous accédez directement à la page d accueil du projet ouvert Fonctions supportées utilise la technologie ActiveX. A ce titre Internet Explorer de Microsoft est le seul navigateur supporté. La version 5.0 minimum est requise. Une fois qu il est connecté, Internet Explorer affiche la page d accueil de votre projet (Voir Chapitre 6.4 concernant les pages d accueil). S il n y a pas de page d accueil, il affiche la liste des objets de l espace Projet. Le projet apparaît avec exactement la même architecture que dans le poste de supervision View : l espace projet dans le cadre gauche et les vues dans le cadre droit. A partir de l espace projet, vous sélectionnez la vue que vous désirez afficher. Si vous avez déclaré des pages HML associées au projet ou aux stations, il est alors possible de naviguer dans le projet à l aide d hyperliens (Voir Chapitre 6.4). Vue d une courbe Vue d une liste d alarmes 148

149 Propriété des vues Il est possible de modifier certains paramètres d une vue affichée dans Internet Explorer. Vous pouvez modifier les ags affichés, l intervalle de temps, les couleurs, Pour modifier les propriétés, cliquez sur le bouton droit de la souris n importe où dans la vue. Vous pouvez modifier les propriétés de la même manière qu expliqué au chapitre 5 : Les Vues. oute modification apportée à une vue par l intermédiaire d Internet Explorer peut être appliquée comme nouvelle propriété de la vue dans. Il y a une option pour autoriser ou non la sauvegarde de toute modification des propriétés de la vue dans, sinon, chaque modification serait appliquée à tous les utilisateurs! Voir Chapitre 8.5 : Les options Multi-fenêtrage dans Internet Explorer Pour afficher plusieurs vues simultanément avec Internet Explorer, vous pouvez utiliser la touche de raccourci standard <MAJ> : pressez la touche <MAJ> et cliquez l objet dans l arbre (Vue, station, ). L objet sera affiché dans une autre fenêtre. Pour ouvrir la fenêtre des alarmes actives (Popup), pressez la touche <CRL> et cliquez n importe où dans l espace projet (fenêtre de gauche). 149

150 10.4.Page d accueil La page d accueil est l image qui apparaît à l ouverture du projet ou lorsqu on accède à via le LAN. Cette page d accueil peut par exemple être une page HML incluant une image (fichier.gif), ou une liste de stations, et comprenant des hyperliens pour accéder rapidement aux stations ou même directement vers des vues. Une page d accueil est un fichier dont le nom est celui du projet. Les types de fichier acceptés sont:.hm,.hml,.jpg,.jpeg,.png,.gif,.bmp Exemple: avec le projet Water, vous créez une page HML Water.htm. Dans cette page HML vous insérez une carte de votre site avec des hyperliens vers chaque station. Ce fichier doit être présent dans le même répertoire que celui du fichier projet: <projet>.tvf Au démarrage, vérifie la présence d un fichier portant le même nom que le projet, et vérifie les extensions avec les priorités suivantes :.HM.HML.JPG.JPEG.PNG.GIF.BMP De la même manière, une page d accueil peut être créée pour une Station. Elle doit porter le même nom que le fichier <station>.tvs et se trouver dans le même (sous-) répertoire que celui du projet. Si la page d accueil ne s affiche pas, vérifiez que l option Développement uniquement n a pas été activée. Cette option est accessible à partir du menu principal 'Affichage'. 150

151 Lien vers une station A partir de la page d accueil, vous pouvez utiliser un hyperlien pour accéder à une station, et même, à la page d accueil d une station, par exemple la Station: Nous conseillons d utiliser des liens Relatif au document, avec le répertoire du projet comme référence. De cette manière, si vous déplacez le projet, les liens seront conservés. Chemin du lien vers une station: <projet>/<dossier>/ /<station>.tvs Exemple: Water (Projet) Stations (Dossier) Pompage (Station) Reserve (Station) Lien défini dans la page d accueil du projet Water.htm Lien vers une vue Un hyperlien peut également être utilisé pour ouvrir une vue (courbe ou liste d alarmes). Nous conseillons d utiliser des liens Relatif au document, avec le répertoire du projet comme référence. De cette manière, si vous déplacez le projet, les liens seront conservés. Chemin du lien vers une Courbe : Chemin du lien vers une Liste d alarmes : Chemin du lien vers un WebForm : <projet>/ /<station>/<chart>.tvc <projet>/ /<station>/<alarms>.tva <projet>/ /<station>/<webform>.tvw Exemple: Water (Projet) Stations (Dossier) Pompage (Station) Reserve (Station) Lien vers la courbe Chart de la station Reserve arget Le arget permet de contrôler le cadre utilisé pour l affichage lors du lien. Si vous désirez maintenir l espace projet dans le cadre gauche, et ouvrir la vue dans le cadre droit, choisissez comme arget _self 151

152 10.5.Paramètres serveur Web Le service Serveur Web n est pas utilisé que pour l affichage des données à travers le LAN ; il est également utilisé pour l affichage des vues en local, sur le poste de supervision View Au sujet des ports CP Un port CP fournit un emplacement logique pour le transport de données CP. Chaque protocole IP possède son propre et unique port CP. Le protocole HP est celui utilisé par Internet Explorer pour afficher un site Web. Le protocole HP utilise le port CP = 80. doit gérer un port CP pour donner accès aux clients navigateurs Internet Explorer (par défaut CP port = 80). Ce numéro peut être modifié pour éviter un conflit s il est déjà utilisé que le poste de supervision View (voir ci-dessous). Remarque avancée : utilise un autre port CP pour son usage interne, lorsque l option serveur Web publique est désactivée. C est nécessaire pour l affichage local des courbes et listes d alarmes. Dans ce cas, utilise le numéro de port CP = 4621, qui ne peut pas être modifié. 152

153 Paramètres Serveur Web A partir du panneau de configuration, double-cliquez l icône Activer le serveur Web: active l accès au serveur Web pour les clients Internet Explorer. Si le serveur Web est désactivé, utilise un numéro de port CP interne (4621) pour son usage interne et l affichage local des courbes et des listes d alarmes. L accès à travers Internet Explorer est donc toujours possible en indiquant le numéro du port CP dans l adresse URL. Exemples: exte de démarrage: Lorsqu il n y a pas de page d accueil associée au projet (voir chapitre 10.4 ci-dessus), c est le texte qui apparaît dans la fenêtre de droite, dans l Internet Explorer du Client Il peut être modifié ou effacé. Le port CP du protocole HP peut être changé. Cela s avérera nécessaire s il y a déjà un serveur Web actif sur le PC. Si le port CP est modifié, les clients devront l indiquer dans l adresse lorsqu ils accéderont au Serveur. Port: Exemple avec port CP=123 Largeur de la fenêtre de navigation: Cette configuration concerne les utilisateurs Client, ceux connectés à à l aide de leur Internet Explorer. La fenêtre de navigation est la fenêtre de gauche du projet, affichant l arbre du projet Cette fenêtre peut être cachée ou activée avec une largeur pré-définie de 10 à 50 % de l écran de Internet Explorer 153

154 10.6. Précautions Pare-feu Un Pare-feu (ou Firewall) est un équipement et/ou logiciel qui sépare un réseau local (LAN) d un réseau large (WAN) et empêche tout accès non autorisé en utilisant des mécanismes électroniques de sécurité tel que filtrage IP, filtrage des ports CP, remapping, Poste de travail View Si le Pare-feu est sur le poste de supervision View, par exemple en standard sous Windows XP, lors de l installation de, le Pare-feu vous demandera d autoriser le port CP utilisé par. Vérifiez que ce port est bien autorisé. PC Client (Internet Explorer) Il n y a pas de configuration particulière. Si le PC client accède au poste de travail View au travers d un autre PC (Passerelle), vérifiez que le Pare-feu de ce dernier autorise le port CP utilisé par. Lors de la première connexion, le PC client doit télécharger les ActiveX du poste de travail View. Voir chapitre 10.2: 4. Première connexion, pour plus de détails Windows XP-SP2 Introduction Début septembre 2004, Microsoft a mis à disposition la version Windows XP Service Pack 2. Cette importante mise à jour constitue pour Microsoft une amélioration importante dans le domaine de la sécurité. Dans certains cas, ils ont décidé de sacrifier la compatibilité pour améliorer la sécurité. Bien que la majorité des changements soient liés à notre secteur d activité (réseau et navigation), votre RU et les applications ne sont pas affectés par ces nouveautés. ActiveX dépend largement de la technologie ActiveX. D après nos tests, n est pas affecté pour ce qui concerne ses fonctions de navigation. Première connexion Il y a toutefois un détail mineur qu il faut mentionner: lors de la première connexion au poste de travail View à partir d un navigateur Internet Explorer, ce dernier doit télécharger les contrôles ActiveX de pour afficher correctement les différentes vues. Les ActiveX peuvent également être installés manuellement (voir chapitre 2.1: Installation de View) 154

155 La taille des fichiers qui doivent être installé est à peu près de 5 Mbytes. Ce transfert est exécuté uniquement lors de la première connexion. En fonction du média utilisé, cela peut donc durer plusieurs minutes. Pendant le transfert des ActiveX, Internet Explorer est susceptible de vous demander l autorisation d installer les fichiers ActiveX. Une barre d information apparaît alors avec un message relatif aux ActiveX. Cliquez le message. Lorsque le transfert est terminé, l ActiveX doit être installé: Un message d avertissement vous demande de confirmer l installation. Ce message est maintenant plus clair qu avec les versions précédentes de Windows Cliquez Installer 155

156 Windows XP : Pare-feu Depuis Windows XP SP2, le Pare-feu est actif par défaut. Lorsque démarre (plus précisément lors du chargement du projet), il démarre son Serveur Web interne. Même si la fonction Serveur Web est désactivée du panneau de configuration, en a besoin, mais il utilise pour cela un port CP privé (voir chapitre ci-dessus). Windows affiche alors cette fenêtre de sécurité. Cliquez Débloquer pour permettre à de démarrer. Au prochain démarrage de, ce message n apparaîtra plus (sauf lors d une mise à jour de ). Page HML contenant des ActiveX Pour votre information, étant donné que n est pas réellement concerné. Il y a une exception pour laquelle il faut modifier la configuration de Internet Explorer, c est lors de l utilisation de pages HML locales qui contiennent des contrôles ActiveX. Dans ce cas, vous êtes susceptibles de recevoir le message suivant : 156

157 Ci-dessous la procédure pour activer le contenu des ActiveX sur les page HML locales: 1. Dans Internet Explorer, ouvrez le menu des Options Internet : 2. Dans l onglet Avancé et le groupe Sécurité, activez l option autorisant le contenu des fichiers actifs dans la zone locale : 3. Cliquez OK pour fermer. 157

158 11.Export vers bases de données externes (SGBDR) SGBDR signifie Système de Gestion de Base de données Relationnel. L équivalent français de l anglais RDBMS (Relational DataBase Management System). possède sa propre base de données, pour son usage interne et l affichage des Courbes, Alarmes et Chronologies de aussi bien en local que pour un 'Client'. Mais est également capable d exporter des données au fil de l eau, vers une base de données externe (SGBDR) comme Oracle, MS Access, SQL, 11.1.Modes d export supporte trois modes d export : En ligne, Hors ligne et A la demande. Le choix est accessible dans le menu de configuration (voir ci-dessous) Configuration dans View Pour illustrer la configuration dans, nous utiliserons un export vers une base de donnée MS Access de Microsoft. Il subsiste un problème lié à Windows lors de la création d un export avec la version française. Il faut donc passer en langue anglaise pour la création de l export : à partir du menu principal : Outils Langues. Après la création de l export, vous pouvez repasser en langue française. Mais est également capable d exporter des données au fil de l eau, vers une base de données externe (SGBDR) comme Oracle, MS Access, SQL, A partir du panneau de configuration, sélectionnez le menu Destinations d export : 158

159 Dans la liste, double-cliquez Ajouter une destination d export. Dans le menu de Destination d export, tapez un nom. Ce nom est libre et servira de référence dans la liste des destinations d export Base de données Ensuite cliquez le bouton pour parcourir les Sources des bases de données disponibles (voir page suivante). Modes d export En ligne : permet d exporter les données au fil de l eau. Les données sont exportées en même temps qu elles sont importées dans. Hors ligne : les données sont exportées de manière automatique selon un horaire prédéfini. Sur demande : les données sont exportées manuellement. Sélection des ags Permet de faire une sélection des ags à exporter. Par défaut, tous les ags sont exportés. Les possibilités sont : ous les ags : tous les ags de toutes les stations sans exception. ags choisis : vous sélectionnez les ags et les stations que vous désirez exporter. ous les ags avec exception : vous sélectionnez l option Exclure et choisissez des stations et des ags à exclure de l export. 159

160 Après avoir cliqué le bouton pour sélectionner une base de données, une liste avec les bases de données disponibles apparaît. Selectionner le driver en fonction du type de base de données que vous utilisez : ACCESS: -> JE 4.0 OLE DB My SQL: -> DB Provider for ODBC Drivers MS SQL: -> MS OLE DB Provider for SQL Server Oracle: -> MS OLE DB Provider for Oracle Cliquez Suivant >> (ou Next >>, c est selon) Dans le menu Data link Properties : 1. Cliquez le bouton et sélectionnez la base de données que vous avez créée. 2. apez le nom d utilisateur pour accéder à la base de données Faites un test de connexion. Si cela ne fonctionne pas, ne saura pas créer le lien vers la base de données. Cliquez OK 160

161 Vous revenez dans le menu de configuration de la Destination d export, avec le nom de la source de données et la base de données. Cliquez OK La destination d export apparaît maintenant dans la liste: 161

162 ables dans MS Access Lors de la création de la destination d export, a également créé des tables dans la base de données. ViewAggregates: cette table affiche l ID et le nom du type d enregistrement (0=minimum, 1=maximum, 2=moyenne, 3=instantané ) ViewHistory: cette table affiche l unique ID du ag avec l horodatage, Aggregates et valeurs ViewStations: cette table affiche l ID associé au nom de station Viewags: cette table affiche l unique ID des ags, l ID des stations et le nom des ags Queries (Requêtes) dans MS Access Les Queries vous permettent de créer des liens entre les tables pour afficher les données avec des descriptions plutôt qu avec des ID. Cela rend la lecture plus conviviale. 162

163 11.3.Intégration de données dans une base de données existante Méthodes suggérées pour intégrer les données exportées dans une base de données existante : 1. A l aide de rigger RDBMS (pour les systèmes qui le supportent, comme MSSQLServer, Oracle, My Sql) 2. A l aide de programmes qui tournent de manière périodique, les données sont transformées dans le format désiré (Access). (Les riggers sont des programmes spécifiques, courts, qui fonctionnent sur événement dans la base de données, comme par exemple l insertion de données) Exemple: Vous avez une base de données existante contenant les historiques comme suit (appelons la "Maable"): ag Year "DIR0" 1999 "AIR7" Month Day Hour Minute Value Pour déplacer les données de la table ViewHistory vers la table ci-dessus, il faut créer un rigger qui fonctionne lorsque les données sont insérées dans ViewHistory et qui exécute les tâches suivantes : 1. Lecture du ag du nouvel enregistrement (colonne ID). 2. Recherche du Nom de ce ag dans la table Viewags (colonne Nom dans table Viewags) 3. Eclatement de l heure du nouvel enregistrement (colonne ime_) en Year, Month, Day, Minute, Second Insertion des Nom, Year, Month, Day, Minute, Second et Value_ du nouvel enregistrement dans "Maable" 163

164 11.4.Outils Les outils de gestion des bases de données sont accessibles à partir du menu Destination export (voir ci-dessus). Ils peuvent être utiles après la phase de développement, pour nettoyer la base de données et synchroniser son contenu avec. L option Effacer toutes les données va vraiment effacer OUES les données de la base de données! 11.5.âche de l export La tâche de l export est exécutée indépendamment de. Lorsque démarre, il lance la tâche de connexion à la base de données. Si la base de données n est pas disponible, ou le temps pour la trouver est long, il se peut que l export ne soit pas possible à ce moment là et donc pas exécuté. L information est disponible dans l observateur d événements et les données qui n ont pas su être exportées sont attachées à l événement. Après avoir vérifié que la base de données est bien accessible, en cliquant sur le fichier, vous savez ré-exporter les données. 164

165 11.6.Exemple d utilisation de MySQL My SQL et 5.0 ont été testés he driver est MySQL ODBC connector currently at: Pour rappel, la configuration d export doit être faite en anglais. Changer la langue dans Outils Langue. Afin de créer une destination d export dans View avec MySQL 5: installez mysql installez MySQL ODBC driver créez une base de données dans MySQL démarrez MySQL (exemple: dans Control Panel -> Administrative ools -> Services, cherchez le service MySQL et démarrez le) créez ODBC DSN 1. démarrez le Control Panel->Administrative ools->odbc data sources 2. Dans "User DSN" ou "System DSN", cliquez "Ajouter..." Dans la liste, sélectionnez "MySQL ODBC 3.51 Driver"; cliquez "erminer" 165

166 3. Dans la configuration DSN, tapez le nom de la source de données (sélectionnez ce que vous voulez), Nom, Login (par défaut "root" user ne devrait pas avoir de mot de passe) Cliquez sur ok sur "est data source" pour vérifier que tout est OK 4. Dans View, ajouter une destination d export (en anglais!). Dans les propriétés du Data Link, sélectionnez "Microsoft OLEDB provider for ODBC drivers") 166

167 5. Dans l onglet "Connection", sélectionnez votre DSN à partir de la liste "Use Data source name" (nom que vous avez entré étape 3. ci-dessus) Le reste de la configuration dans est identique que pour les autres types de bases de données Lors de la création d une base de données MySQL, elle doit être créées en mode «case sensitive». 167

168 12.Maintenance de la base de données Ce menu vous permet de vérifier l espace disponible sur le disque dur, de contrôler la taille de la base de données de et d effectuer une sauvegarde des données. A partir du panneau de configuration, double-cliquez l icône 12.1.Sauvegarde (Back-up) La sauvegarde peut être activée à partir de l onglet Back-up. Dans cet onglet, vous activez la maintenance de la base de données à laide de l option Back-up activé. Vous déclarez un fichier de back-up, pour une sauvegarde des données. La sauvegarde signifie que la base de données est copiée dans un autre fichier. La base de données de est composée d un fichier unique: <projet>.tvh. Le fichier de sauvegarde est identique à ce fichier, mais avec un autre nom. Le back-up est exécuté automatiquement, selon un horaire (voir ci-dessous) Il peut également être exécuté manuellement à l aide du bouton Lancer le back-up. La configuration de n est pas sauvegardée. Le projet se compose de plusieurs fichiers qui doivent être sauvegardés manuellement ou à l aide de l option de sauvegarde de Windows. (Voir aussi le chapitre 16: Les fichiers de View) 168

169 12.2.Restauration Cette option permet de restaurer dans la base de données de, des données préalablement sauvegardées. Cliquez le bouton Lancer la restauration. Vous sélectionnez un fichier, une date de départ et éventuellement les stations et ags que vous désirez restaurer. 169

170 12.3.Durée de vie de l historique L option "Durée de vie de l historique" agit directement sur la base de données de. Elle maintient l âge des données en fonction de vos besoins et évite un grossissement incontrôlé de la base de données, avec des données obsolètes. Le critère principal pour la conservation des données est le temps. Vous décidez combien de temps vous désirez conserver les données, en nombre de jours, semaines, mois ou années. Habituellement vous choisissez une période courte pour la majorité des ags et créez des exceptions pour ceux qu il faut conserver plus longtemps. Vérifiez que l horaire d exécution de la maintenance de la base de données est plus court que le temps de conservation des données. (voir chapitre ci-dessous). Un réglage fin vous permet de définir des exceptions : des données que vous désirez conserver pour une période plus courte ou plus longue : vous sélectionnez des groupe(s) de ags en choisissant des ags ou en utilisant les jokers * et? Pour chaque groupe, vous sélectionnez une période. Lorsque la sauvegarde est activée (voir ci-dessus), elle est exécutée automatiquement avant l effacement des données. 170

171 12.4.Protection disque plein Cette fonctionnalité offre deux options: 1. Pourcentage de disque disponible Vous définissez un pourcentage que vous désirez garder libre. Lorsque ce pourcentage est atteint, un message est envoyé dans l observateur d événements. 2. aille de la base de données Vous définissez une taille de base de données que vous ne voulez pas atteindre. Lorsque la base de données atteint cette taille, une message est envoyé dans l observateur d événements. Les deux vérifications sont exécutées sur base de l horaire défini ci-dessous Horaire L horaire permet de définir la fréquence d exécution de la sauvegarde, de la durée de vie des données et de la vérification de l espace disque. Vous avez le choix entre tous les jours, une fois par semaine ou une fois par mois. 171

172 13.Sécurité et utilisateurs La sécurité a 2 buts: Protéger l accès à la configuration de. Associer des objets à des utilisateurs, avec différents niveaux d accès Niveaux d accès Lors de la création d un utilisateur (voir ci-dessous), il doit être associé à un niveau d accès. Il y a 5 niveaux d accès: Niveaux Permissions Administrateur C est le plus haut des niveaux d accès. Il peut configurer n importe quel paramètre et ajouter n importe quel objet : - accès à tous le paramètres - il est le seul qui peut créer des Utilisateurs - possibilité de créer / effacer des objets - peut changer la valeur des ags (liste des ags ou d un WebForm) - accès au rapatriement manuel - accès au popup - accès à tous les menus sauf ceux attachés à la sécurité (Utilisateurs, ) - possibilité de créer / effacer des objets - peut changer la valeur des ags (liste des ags ou d un WebForm) - accès au rapatriement manuel - accès au popup - pas d accès au panneau de configuration - peut changer la valeur des ags (liste des ags ou d un WebForm) - accès au rapatriement manuel - accès au popup - pas d accès au panneau de configuration - ne peut pas changer la valeur des ags - accès au rapatriement manuel - accès au popup - pas d accès au panneau de configuration - pas d accès aux vues - pas d accès au Popup Ingénieur Lecture/Ecriture Lecture seule Aucun Le niveau d accès Aucun peut être utile pour désactiver temporairement l accès à un utilisateur sans l effacer de la liste. Une des méthodes de gestion des accès est de déclarer chaque utilisateur avec un niveau d accès Aucun. Ensuite, pour chaque objet vous adaptez les permissions en fonction de chaque utilisateur. L idée est qu un utilisateur, par défaut, ne voit pas une nouvelle station, créée automatiquement par exemple en collectant des fichiers MA. La gestion des permissions est valable aussi bien pour le poste de travail View que pour les clients naviguant à l aide d Internet Explorer. Avec dans ce dernier cas aucune possibilité de modifier la configuration du projet. 172

173 13.2.Activation de la sécurité Par défaut, la sécurité n est pas active. Cela signifie que fonctionne avec le plus haut niveau d accès: Administrateur. La sécurité est activée à partir du panneau de configuration et de l icône Sécurité View Cochez l option Activer la sécurité Au départ du menu, vous devrez vous enregistrer en tant qu Administrateur. Seul ce dernier est autorisé à activer la sécurité. Utilisateur par défaut Lorsque est sécurisé, permet de sélectionner un utilisateur qui s enregistrera automatiquement Sécurité Box Si l accès au RU est protégé et que vous désirez modifier des valeurs en-ligne, doit s enregistrer pour accéder au RU, avec le niveau d accès Lecture/Ecriture La règle d utilisation du nom et du mot de passe est identique à celle utilisée par WinSoft ou Box Dial It!. L utilitaire Générateur de mots de passe, installé avec WinSoft doit être utilisé pour obtenir un mot de passe à partir du code global du RU, un nom et un niveau d accès. Vous avez besoin d un mot de passe niveau 2 (lecture/écriture) Par exemple, avec: - code global: 1234 nom : VIEW niveau d accès: 2 Le mot de passe est: 1F69 Dans les champs, tapez: Utilisateur : View Mot de passe : 1F69 Vérifiez avec le responsable des développements WinSoft que tous les RU d un même projet utilise le même code global, afin d utiliser le même login pour tous les RUs. 173

174 13.3.Utilisateurs & Groupes d utilisateurs Les utilisateurs peuvent être membres de groupes. La configuration d accès peut dès lors être fortement simplifiée si beaucoup d utilisateurs doivent utiliser. Plutôt que de déclarer des permissions d accès aux objets à plusieurs utilisateurs, vous le faites à un groupe d utilisateurs. Mais il est bien sûr possible de travailler avec des utilisateurs simples. A partir du panneau de configuration, double cliquez l icône Pour chaque utilisateur, vous déclarez : Un nom Un mot de passe (optionnel) Un niveau d accès Un nom complet et description (optionnel) une S il est membre d un groupe (optionnel) Un accès au popup (voir chapitre 9.6: Popup) 174

175 13.4.Assignation de permission aux objets Lorsque les utilisateurs ont été créés, ils peuvent être associés aux objets pour les rendre visibles ou non, en fonction de l utilisateur enregistré (login). Cela en addition avec le niveau d accès général dépendant de l utilisateur, comme expliqué dans le tableau du chapitre A partir du menu contextuel de chaque objet (dossier, station, courbe, alarmes, WebForm), un menu Permissions est disponible. Exemple avec une Station Dans liste des utilisateurs cliquez Ajouter Sélectionnez les utilisateurs ou groupes l un après l autre. Si vous désirez limiter la visibilité par rapport à l utilisateur enregistré (login), vous devez assigner un niveau d accès. Sinon, l objet sera accessible par rapport au niveau défaut de l utilisateur enregistré. Par défaut, les mêmes permissions sont assignées à tous les sous-objets. Si vous voulez modifier l accès de certains sousobjets, vous devez éditer les permissions de chacun. Permissions héritées: si l objet est un sous-objet d un autre objet. Lorsqu une configuration de permissions a été définie plus haut dans l arborescence, la fenêtre affiche la liste des utilisateurs ayant accès à l objet. 175

176 13.5.Login - Logout Pour changer d utilisateur dans. Login et Logout sont opérationnels aussi bien sur le poste de travail View que pour les clients accédant à via Internet Explorer. A partir du poste de travail View, on s enregistre à partir du menu principal : Outils -> Login apez un nom d utilisateur et un mot de passe correspondant à un utilisateur que vous avez créé (voir ci-dessus) Lorsqu aucun utilisateur n est enregistré (logout) est toujours capable d appeler, d importer des données et d exporter des données. Il est également toujours accessible en tant que serveur web. Les Vues et Popup ne sont pas visibles. 176

177 13.6.Nouvelle règle avec un client loggé avec accès Aucun Une des méthodes de gestion des accès est de déclarer chaque utilisateur avec un niveau d accès Aucun. Ensuite, pour chaque objet vous adaptez les permissions en fonction de chaque utilisateur. L idée est qu un utilisateur, par défaut, ne voit pas une nouvelle station, créée automatiquement par exemple en collectant des fichiers MA. Précédemment Un Client avec un niveau d accès Aucun, ne voit rien d autre que la fenêtre Accès refusé, ce qui semble logique! Mais, même si cet utilisateur à la permission de voir certaines stations, il ne les verra pas, ce qui n est pas normal! Pour résoudre cet incompatibilité, et afficher l arbre de avec les stations, vous devrez configurer des permissions sur le projet et déclarer chaque utilisateur avec un accès minimum Lecture seule. Donc, chaque objet auquel l utilisateur a accès seront affiché. out va pour le mieux jusqu à ce qu une nouvelle station apparaisse ; par défaut, chaque utilisateur verra la station et c est exactement le contraire qu on veut! La raison pour laquelle la station apparaît est que la racine du projet a été configuré en Lecture seule, que la station n a par défaut pas de permissions particulières et donc, chacun peut la voir. Depuis la version 2.5 La règle avec le niveau d accès Aucun est d afficher l arbre avec les objets pour lesquels vous avez un niveau d accès Lecture seule. Vous déclarez les utilisateurs avec un niveau d accès Aucun Vous ne devez plus assigner de permissions au projet Vous définissez pour les objets des Permissions en fonction des droits de chacun. Lorsqu une nouvelle station est créée, personne ne la verra jusqu à ce que l administrateur du projet lui ai assigné des permissions. POUR RAPPEL: Lorsque aucune permission n est déclarée pour un objet, les utilisateurs y accèdent en fonction de leur niveau d accès par défaut (celui défini lors de la création de l utilisateur). Si vous désirez qu un utilisateur accède un objet avec un autre niveau d accès, vous le déclarer dans la configuration Permissions de l objet. 177

178 14.Conditions d alarme Les conditions d alarme peuvent être utilisées pour générer des actions sur connexion CP/IP entrantes, non sollicitées, typiquement par GPRS ou Ethernet. Le but est de soulager les communications, surtout en GPRS, afin d éviter les coûts. L idée est que lorsqu il se produit un phénomène important au niveau du RU, dont doit être informé, le RU établit une connexion vers. (mécanisme également connu sous le nom de Report by exception ) Ce dernier décide alors d afficher un Popup et/ou de rapatrier les historiques du Box Configuration du RU Lorsqu on parle de communication CP/IP, il faut impérativement travailler avec des adresses IP fixes pour que puisse déterminer la station en connexion. Lorsqu on travaille en GPRS, il peut s agir d adresse publiques ou privées. La communication est établie à l aide d un ag distant Appareil ModBus Un ag distant établit une communication entre un RU et un autre équipement ModBus. Dans la liste des E/S, vous cliquez ajouter une carte E/S. Nom: n importe quel nom Adresse: n importe quelle adresse Port RU: un port CP/IP du RU (Ethernet ou GPRS) Adresse IP: adresse IP du PC. rigger: Il est conseillé de travailler avec une condition sur Front. Vous l activez lorsque la connexion avec doit être établie. 178

179 Configuration du ag Distant Pour activer la connexion à partir du RU, vous utilisez un ag distant, avec à priori n importe quel ag. En fait, le plus important est de créer une communication avec. ag N importe quel ag, présent dans. Opération Ecriture Quantité 1 Appareil Appareil associé à la communication vers (voir ci-dessus) Adresse L adresse du ag que vous avez sélectionné ci-dessus Nous vous conseillons d utiliser le même ag : le rigger de l appareil, le ag distant et l adresse. 179

180 14.2.Configuration dans View A partir du panneau de configuration, double cliquez l icône Dans le liste des conditions d alarme, cliquez Ajouter un nouvelle alarme Nom: n importe quel nom ype: écriture non sollicitée (seule type actuellement disponible) ag: Le ag correspondant à l adresse du ag distant (voir ci-dessus) Message: message affiché dans la liste des des alarmes. Popup: s ouvre lorsque l alarme est détectée éléchargement des historiques: Rapatriement des historiques (alarme et datalogging) lorsqu une alarme est détectée View Popup Exemple de fenêtre Popup Le bouton Afficher vous permet d afficher la «Vue d alarme par défaut» (voir chapitre Vue d alarme par défaut) Le destinataire est par défaut <View>. Il peut éventuellement être modifié via le fichier View.ini 180

181 15.Outils Plusieurs outils sont accessibles à partir du menu principal : Outils Login Logout Lorsque la sécurité est activée dans, ces options permettent de s enregistrer (login) ou de sortir (logout). Voir également le chapitre 13 : Sécurité & Utilisateurs Langue Deux langues sont actuellement disponibles : Anglais Français 15.3.Verrouiller l application Afin de prévenir une mauvaise manipulation ou une modification involontaire du projet, peut être verrouillé. Nous vous conseillons plutôt d utiliser la sécurité d accès (voir chapitre 13 : Sécurité & Utilisateurs). Si la sécurité n a pas été activée, cette option donne la même protection que lors d un logout. Dans le menu Outils sélectionnez Verrouiller l application. 181

182 Lorsque l application est verrouillée, la seule manière de la déverrouiller est d entrer un mot de passe. Lorsqu une application est verrouillée, les appels, échantillonnage, enregistrement, service serveur Web et la collecte des données restent actifs Minimiser dans le tray Pour prévenir toute configuration ou fermeture de involontaire, vous pouvez utiliser cette option. Dans le menu Outils sélectionnez Minimiser dans le tray. Lorsque l application est minimisée, le service serveur Web et la collecte des données restent actifs. Un simple clic sur l icône rouvre Collecter les fichiers MA Lorsqu une collecte automatique et périodique de fichiers MA a été configurée, via (POP3) ou FP, cette option permet une collecte manuelle des données Maintenance de la BDD Voir chapitre

183 15.7.Modifier le mot de passe Lorsque l application est verrouillée La première fois que l application est verrouillée, vous devez entrer le mot de passe, pour en informer. Ensuite, lorsque l application est déverrouillée, le mot de passe en cours peut être modifié à partir du menu Outils Modifier le mot de passe N oubliez pas votre mot de passe Si vous oubliez votre mot de passe, il n y a pas moyen de le retrouver. La seule manière de fermer est d utiliser le gestionnaire des tâches. Il n y a dès lors plus moyen de modifier le mot de passe, puisqu il ne peut l être que lorsque l application est déverrouillée! Lorsque la sécurité est active Voir le chapitre 13 : Sécurité & Utilisateurs. Il donne à un utilisateur la possibilité de modifier son mot de passe. Normalement seul un Administrateur a le droit d accéder à la configuration des utilisateurs, mais à l aide de ce menu, n importe quel utilisateur est autorisé à le modifier. Il est automatiquement mis à jour dans la configuration de l utilisateur. 183

184 15.8.Options Les options concernent les vues courbes et listes d alarmes. Créer les vues d alarmes : permet à de créer automatiquement des vues par défaut lors de la première collecte d une nouvelle station. Les vues créées sont : une courbe (Courbe.tvc) et une liste d alarmes (Alarmes.tva) en sous-vue de la station concernée. Option active par défaut. Permettre de modifier : autorise la sauvegarde automatique par des propriétés des vues modifiées par un utilisateur réseau (LAN). Si l option n est pas activée, les utilisateurs réseaux peuvent toujours modifier les propriétés des vues, mais les changements ne sont pas sauvegardés dans. Option non active par défaut Import d objets View existants Importer : pour importer un objet View (station ou vue). Cette option doit être utilisée pour recréer une station ayant été effacée. Import d une station: sélectionnez le fichier <station>.tvs Import d une courbe: sélectionnez le fichier <chart>.tvc Import d une liste d alarmes: sélectionnez le fichier <alarms>.tva Import d un WebForm: sélectionnez le fichier <WebForm>.tvw 184

185 15.10.Importer une application View DOS est capable d importer un projet complet View DOS. importe: les Stations avec leur configuration: nom, adresse, numéro de téléphone. les ags la base de données: le(s) fichier(s).bdd est(sont) inséré(s) dans la base de données de. Procédure. 1. Démarrez l import à partir du menu principal: Outils Importer une application View DOS Sélectionnez le répertoire qui contient votre projet View DOS supporte les deux types de configuration View DOS: répertoire global ou répertoire par station Cliquez Suivant > 185

186 2. La configuration View DOS est analysée et le résultat est affiché. Si vous désirez sauvegarder le résultat (en format.txt), cliquez Save. Cliquez Suivant > Les stations et les ags sont créés maintenant. 3. Les données sont transférées de la base de données View DOS vers celle de. Si des données sont corrompues dans la base de données View, un message vous suggère d exécuter l utilitaire de View DOS, V_MAID.exe pour nettoyer la base de données DOS. Le résultat du transfert est disponible dans un rapport. Si vous cliquez Rapport, Notepad s ouvre et le résultat peut être consulté et sauvegardé. 186

187 15.11.Barre d états Des détails au sujet de la connexion et de la collecte des données sont disponibles dans la barre d états: Information concernant la gestion de données Apparaît durant une connexion FP. Apparaît durant une connexion POP3 vers une boîte aux lettres. Apparaît lorsque scrute un dossier. Apparaît pendant l import de données dans la base de données de. Habituellement, cette icône clignote quelquefois très rapidement. Apparaît pendant l export de données vers une base de données externe. Appraît pendant le Back-up des données Apparaît lorsqu un événement de type Erreur s est produit (voir chapitre 2.5.1: Observateur d événements). Information concernant la connexion modem lors de la collecte FP ou Modem inactif Modem en appel Modem connecté Modem a échoué à se connecter L activité du modem lors de l appel d un RU peut être vérifiée à partir du Moniteur de communication. Voir chapitre 5.3 : A propos des connexions. 187

188 16.Les Fichiers de View Un projet est construit à partir de plusieurs fichiers: les fichiers programmes: fichiers contenants les paramètres du projet. Les fichiers du projet: fichiers correspondants aux Stations, Dossiers et Vues Fichiers programmes <projet>.tvp Fichier principal du projet. Il contient la configuration générale (paramètres de collecte, téléchargements, configuration d export, sécurité, ) <projet>.tvh Il contient la base de données du projet. t.001 t.002 t.003 <projet.tms> Fichiers internes nécessaires au fonctionnement de. Ils sont effacés à chaque démarrage de. <projet>.aal Liste des alarmes entrantes non acquittées (affichées dans le popup) <projet>.rtv Dernières valeurs connues. Permet de conserver l affichage des valeurs en cas de fermeture/ouverture du projet <projet>.log Fichiers d événements du projet. Fichier texte contenant les messages de l observateur d événements. Fichier qui contient le dernier horodatage de chaque ag rapatrié (lors d un téléchargement). Cela permet le rapatriement incrémental Fichiers du projet <xxxxxx>.tvf Fichier Dossier (Folder) Pour chaque branche, contient les objets listés dans cette branche <xxxxxx>.tvs Fichier Station <xxxxxx>.tvc Fichier Courbe <xxxxxx>.tva Fichier Alarme <xxxxxx>.tvw Fichier WebForm <xxxxxx>.htm Fichier HML associé au fichier WebForm. N est pas utilisé par. Les fichiers du projets sont organisés dans une hiérarchie qui correspond à l arbre de l espace projet de. Pour chaque Dossier et Station, correspond un répertoire dans l arborescence. Lorsqu on efface un objet du projet, le fichier correspondant n est pas effacé. Ceci permet de restaurer l objet en l important (voir chapitre 15.9 : Import d objets View existant). 188

189 17.Dépannage Communication Pourquoi n affiche-t-il plus les valeurs en-ligne? Vérifiez les paramètres imeout et Inter Frame Gap du port utilisé (voir chapitre 5.1.2). Vérifiez votre licence (nombre de stations autorisées ou que vous n avez pas dépassé l heure de fonctionnement en mode évaluation). Vérifiez dans l observateur d événements s il n y a pas d information à propos d erreur de communication. Pourquoi n est-il plus possible d appeler une station? Vérifiez que le modem est disponible dans le banc de modems (voir chapitre 5.1.4). Vérifiez que le numéro de téléphone est correct dans les propriétés de la station (voir chapitre 8.4.1) Vérifiez que vous avez la permission d utiliser le banc de modems (voir chapitre 5.1.5) Pourquoi n est-il plus possible de changer la valeur d un ag? Ceci peut se produire lorsque vous êtes en communication série ou modem. Vérifiez que le port de communication du RU n est pas protégé. Configurez dans un login avec niveau d accès 2 (voir chapitre 13: Sécurité & Utilisateurs) Pourquoi View reçoit-il plusieurs fois la même alarme? Cela signifie que reçoit le nombre d essais configuré dans le RU. La sécurité d accès a été activée dans le RU et n est pas autorisé à écrire dans le RU pour y acquitter l alarme. Vérifiez que vous avez configuré dans le menu Sécurité, un Nom et un Mot de passe correspondant à un niveau d accès 2 (voir chapitre 13: Sécurité & Utilisateurs). Pourquoi View ne reçoit-il pas toujours les alarmes en provenance des RU? Les modems de sont toujours prêts pour les appels en provenance des RU, mais si vous utilisez plusieurs modems avec plusieurs lignes téléphoniques, vérifiez que les lignes sont bien configurées en cascade. Habituellement, c est la compagnie de téléphone qui en est responsable. Pourquoi le modem de View ne reçoit-il aucun appel? Vérifiez que le modem que vous utilisez n est pas utilisé par un autre logiciel ou service, par exemple une configuration RAS appel entrant (voir chapitre paragraphe au sujet des appels entrants). Pourquoi le téléchargement des données ne fonctionne-t-il pas? Vérifiez dans les éléchargements que la station concernée est bien sélectionnée dans l onglet Stations (voir chapitre 5.2.1: éléchargements). 189

190 Courbe Pourquoi ne voit-on plus de données dans la courbe? Vérifiez que les ags utilisés dans le datalogging n ont pas été renommés. Si c est le cas, éditez les propriétés de la série et sélectionnez le nouveau nom. Pour ne voit-on aucune donnée dans une courbe? Si vous avez enregistré des tables d échantillonnage dans le RU, vous avez également déclaré un type d enregistrement (min., max., moyenne, ) Vérifiez dans les propriétés de la série que le type associé correspond à celui enregistré (voir chapitre 9.3.1: Propriétés de la courbe) Vous pouvez également sélectionner ous les échantillons WebForm Pourquoi vois-je des questions à la place des valeurs? Cela se produit la première fois que vous ouvrez le WebForm après avoir démarré. Le WebForm affiche les données du RU, mais au travers de la base de données de. Ce dernier a besoin d une première connexion pour afficher des valeurs et ensuite il les maintient, et s il perd la connexion, affiche la dernière valeur échantillonnée Popup Pourquoi le Popup n apparaît-il pas? Vérifiez que le niveau d accès de l utilisateur en cours est au moins Lecture. Le popup n est pas affiché avec un niveau d accès Aucun. Vérifiez que l utilisateur en cours a la permission de voir le popup (voir chapitre 13: Sécurité & Utilisateurs). Pourquoi View ne reçoit-il pas les alarmes? Si vous avez configuré un téléchargement automatique, vérifiez dans l onglet Actions que vous avez bien coché l option éléchargement du journal des événements (voir chapitre : Configuration des éléchargements) Pourquoi n est-il pas possible d acquitter les alarmes du popup? Vérifiez que le niveau d accès est au moins Lecture/Ecriture. Echantillonnage Pourquoi la valeur de certains ags ne s affiche-t-elle pas? Vérifiez la configuration Echantillonnage des ags (voir chapitre 6.1: Echantillonnage). Si l échantillonnage est défini sur Jamais. Si l échantillonnage est défini sur oujours associé à un groupe d échantillonnage, la valeur sera disponible après le premier échantillonnage. 190

191 Enregistrement Pourquoi l enregistrement des valeurs en-ligne n est il pas effectué? Vérifiez que les ags sont configurés avec un Echantillonnage oujours. (voir chapitre 8.5.1: Propriété des ags) éléchargement Pour quelle raison certaines adresses sont-elles inconnues? Lors d un rapatriement du datalogging du RU, vérifie que le ag existe avant de l insérer dans la base de données. Lorsque le ag n existe pas, le message suivant apparaît dans l observateur d événement : Il a un enregistrement dans le RU de données qui ne sont pas déclarées dans. Avec une CPU3, ce sont habituellement les adresses correspondant à : - PrgRun (DSPE 28161) qui est enregistré au démarrage/arrêt de la CPU. - cpra (ASPE 22080) qui est utilisé pour le débug CP. Pour corriger le problème, soit vous supprimez ces options, soit vous créez les ags dans le document WinSoft et le ré-importez (il n est pas possible de créer des ags dans ) Autre situation: vous avez déclaré des nouveaux ags dans le document WinSoft qui sont définis dans le datalogging. Il faut alors ré-importer le document WinSoft dans. Collecte de fichiers MA Pourquoi View n arrive-t-il pas à collecter les données en FP? En cas d erreur, vérifiez les messages dans l observateur d événements. En fonction du logiciel FP utilisé, il faut ou non indiquer les / au début et à la fin du chemin d accès du répertoire. Par défaut, nous vous recommandons de ne pas les indiquer. (voir chapitre à propos de la configuration F) Configuration Pourquoi n est- il pas possible de lire la configuration à partir du RU? La configuration du RU est disponible dans deux cas : a. Vous avez envoyé les sources du document WinSoft dans le RU. La liste complète des ags est alors disponible. b. Vous avez envoyé dans le RU un rapport avec un fichier.ma attaché. Si aucune des ces deux conditions n est remplie mais qu il y a du datalogging configuré dans le RU, les ags qui composent ce dernier seront automatiquement créés lors du premier import. Quand c est possible, l idéal est d importer le document WinSoft dans. Web Serveur 191

192 Pourquoi le message Le serveur Web de View n a pas pu démarrer s affiche-t-il au démarrage? agit comme serveur Web. Il ne peut pas partager un serveur Web existant. Vérifiez qu il n y a pas d autre serveur Web actif, comme IIS ou World Wide Web publishing Service. Vérifiez qu il n y a pas d autre logiciel utilisant le port CP=80 (réservé pour le protocole http), comme par exemple Skype (service de téléphonie par Internet). Lors de la première connexion en tant que client avec Internet Explorer, pourquoi reste-t-il figé sur la page Welcome to View'? Lors de la première connexion vers le poste de travail View, le PC client utilisant Internet Explorer doit télécharger les contrôles ActiveX du serveur. En fonction du type de connexion, cela peut durer plusieurs minutes. Voir également le chapitre 10.6 : Précautions. Pourquoi reçois-je des Erreurs Serveur Web dans l observateur d événements? La raison est un problème de communication avec un WebForm. Exemples de raison: - Une grille a été définie avec un nombre de rangées trop grand par rapport à la quantité de ags disponibles. - Un Client a laissé une fenêtre Internet Explorer ouverte alors que le Serveur s est arrêté. Lorsque le Serveur redémarre, le message arrive. Pourquoi ne vois-je aucune image dans la partie droite de l écran? Vous travaillez probablement avec une version d Internet Explorer 7.xx. Sur le PC où tourne, dans les sites honnêtes : ajouter Pour les Clients, ajouter le PC où tourne, soit par son nom, soit par son adresse IP: 192

193 Database Pourquoi l'erreur DB_secondarybad apparaît dans l'observateur d'événements? Cette erreur signifie que les indexs de votre base de données sont corrompus. View fournit deux utilitaires pouvant résoudre ce type de problème (See Appendix B) Pourquoi l'erreur DB_runrecovery apparaît dans l'observateur d'événements? Cette erreur signifie que votre base de données peut être corrompue. View fournit deux utilitaires pouvant résoudre ce type de problème (See Appendix B) 193

194 18.Annexe A : <Projet>.ini 1. Introduction Cette annexe explique comment configurer les options avancées de votre projet View à partir d'un fichier *.ini. Pour pouvoir utiliser ces options, l'utilisateur doit créer, dans le répertoire principal du projet View, un fichier texte appelé <NomDuProjet>.ini Ce fichier est lu au démarrage du projet View. Dans le fichier ini, les options sont divisées en groupes : [General], [CP],... Vous indiquez le groupe et, en-dessous, l'option. Exemple: [General] RedirectoStation=1 DownloadRetryCount=6 [CP] InterframeGap= [General] 2.1 RedirectoStation RedirectoStation = 1 Si cette option est activée, lorsqu' un utilisateur clique sur une station dans l'explorateur du projet et s'il n'y a pas de page customisée pour la station, View affiche la page par défaut stockée dans le Box (localement ou à distance depuis IE). Vew redirige donc automatiquement l'utilisateur vers le Box en utilisant l'adresse IP du Box (collectée à partir du fichier MA). 2.2 IgnoreFtpSsubterverIfPingFails IgnoreFtpServerIfPingFails = 1 Si cette option est activée, View enverra une requête ping au serveur FP avant de s'y connecter. Cela permet donc à View de vérifier si le serveur FP est disponible avant de s'y connecter réellement. Si la requête ping ne reçoit pas de réponse du serveur FP, aucun message d'erreur ira dans l'observateur d'événements. Cette option doit être utilisée avec précautions. Nous ne recommandons pas son utilisation car, si le serveur FP a été mal configuré ou n'est pas connecté, aucun message d'erreur le signalera. Voir 4.4 pour de plus amples informations. 2.3 IncrementalDownloads IncrementalDownloads = 0 => Active/désactive le téléchargement incrémental de Comm. Le téléchargement incrémental permet de rapatrier uniquement les données que vous n'avez pas encore rapatriées, et non pas toutes les données stockées dans le Box. Le fichier <NomDuProjet>.tms, se trouvant dans le répertoire principal du projet, contient les horodatages des dernières données rapatriées. 194

195 NB : Cette option est activée par défaut. Utiliser cette option si vous voulez désactiver le téléchargement incrémental. (aussi appelé download partiel). 2.4 RtuClockSyncInterval Intervale en secondes entre lequel View synchronise son horloge avec celles des stations. Cette synchronisation sera faite uniquement pour les stations dont l'option synchroniser l'horloge entre l'ordinateur et la station est activée. Défaut =14400 (une fois toutes les 4 heures). 2.5 SeriesNameDefaultsoagName Si cette option est activée ( SeriesNameDefaultsoagName = 1), le nom du tag sera utilisé comme nom de série lors de la création d'une courbe (texte sur l'axis d'une courbe) Si cette option est désactivée ( SeriesNameDefaultsoagName = 0), la description du tag sera alors utilisée. Défaut = ModemDialInactivityPeriod Ce paramètre vous permet de définir la période d'inactivité du modem. C'est-à-dire le temps en secondes après lequel View raccroche le modem s'il n'y a aucune communication. Défaut = 120 secondes. 2.7 DownloadRetryPeriod Ce paramètre vous permet de définir le temps, en minutes, après lequel View réessait de télécharger les données d'une station si un téléchargement a échoué. Défaut = 1 min DownloadRetryCount Ce paramètre vous permet de définir le nombre d'essais des téléchargements automatiques. Défaut = 4 (essais) 2.9 LogSuccessfullDownloads Si LogSuccessfullDownloads = 1, View insère, dans l'observateur d'événements, un message signalant le bon déroulement d'un téléchargement ShowMilliseconds Ce paramètre vous permet d'afficher les millisecondes dans une courbe ou une chronologie. Pour que le paramètre soit lu dans le fichier ini, il faut selectionner l'option Utiliser <Projet>.ini dans Propriétés à Apparence à Afficher les millisecondes sinon il ne sera pas pris en compte. Défaut = 0 195

196 2.11 AllowCloseFromUserAccessLevel Ce paramètre vous permet de définir un niveau d'accès minimum requis pour pouvoir fermer l'application View. Si AllowCloseFromUserAccessLevel = 0 (Niveau Aucun ), View peut être fermé sans être loggé. Les valeurs possibles sont 0 = Aucun,1 = Lecture seule, 2 = Lecture/Ecriture, 3 = Ingénieur et 4 = Administrateur. Default=3 (Le niveau Ingénieur ou Administrateur est requis pour pouvoir fermer View) 3. [CP] 3.1 InterframeGap Ce paramètre vous permet de définir, en millisecondes, l'inter-frame gap de tous les canaux CP/IP. Défaut = 50 ms. 3.2 InactivityPeriod Ce paramètre vous permet de définir, en secondes, la période d'inactivité du sockets CP, c'est à dire le temps après lequel View fermera le socket s'il n'y pas de communication. Défaut = 10 seconds. 3.3 AllowUnsolicitedCP Ce paramètre permet de désactiver l'option connection CP/IP entrante qui est activée par défaut. ypiquement, cette option est utilisée quand vous avez un autre programme qui est en attente de requêtes ModBus CP entrantes non-solicitées et donc, permet d'éviter les conflits. 3.4 UnsolicitedCPPort Ce paramètre est utilisé dans le but de définir le port ModBus CP que View utilise pour les requêtes ModBus CP entrantes non-solicitées (CommSlave) Défaut = port 502 (Port Modbus CP par défaut) 4. Support de plusieurs sites FP Cette fonctionnalité permet de scanner plusieurs serveurs FP pour rapatrier les fichiers MA en plus du serveur configuré dans l'interface View. Pour utiliser cette fonctionnalité, vous devez ajouter une section [FP*] dans le fichier ini pour chaque serveur FP additionnel. 4.1 Sections [FP*] Chaque section [FPN] du fichier ini est vue comme un serveur FP. N peut être un numéro ou un nom (View n'en tient pas compte). Ex: FP_BackUp 196

197 4.2 Paramètres Chaque section [FPN] possède les paramètres suivants : IPAddress = Adresse IP ou DNS du serveur FP. Username = nom d'utilisateur à utiliser pour se logger sur le serveur FP (Optionnel). Défaut = anonymous Password = Mot de passe à utiliser pour se logger sur le serveur FP (Optionnel). Il ne doit pas être utilisé si le mot de passe est une chaîne de caratères vide ou si le mot de passe n'est pas nécessaire (par exemple, pour les accès anonymes) Directory = Répertoire du serveur FP qui est supposé être scanné. Si ce paramètre n'est pas utilisé, View demarrera sa recherche depuis le repertoire racine du serveur. (Optionnel) Port = Port FP à utiliser. (Optionnel) Il doit être précisé uniquement si le serveur FP n'utilise pas le port FP stantard (autre que Port = 21). DeleteOptions = Cette option vous permet d'effacer le fichier MA après le traitement de celui-ci. Les valeurs possibles sont DeleteProcessed,c'est-à-dire effacer les fichiers MA après lecture (valeur par défaut) et DeleteNone. ScanSubdirectories = Cette option indique à View si les sous-repertoires doivent être scannés ou pas. La valeur 0 indique à View de ne pas scanner les sousrepertoires. Défaut = Horaire View scanne tous les serveurs FP à la même fréquence. Cette fréquence est configurée dans Panneau de Configuration à Collecte des fichiers MA à FP 4.4 Ping du serveur FP Le paramètre IgnoreFtpServerIfPingFails doit être placé dans la section [General] du fichier ini. Celui-ci définit le comportement de View quand un serveur FP placé dans le fichier ini n'existe pas ou n'est pas accessible. Si ce paramètre = 1, View va pinguer le serveur FP avant d'essayer de s'y connecter. Si View ne reçoit aucune réponse à la requête ping, il passera immédiatement au serveur FP suivant. Aucun message d'erreur ne sera inséré dans l'observateur d'événements. Si ce paramètre = 0, View essayera directement de se connecter au serveur FP sans le pinguer au préalable. Messages d'erreur et Warnings seront insérés si la connexion échoue. Ce paramètre est optionnel et sa valeur par défaut =

198 [Comm] 5.1 DiagnosticMode Ce paramètre permet de démarrer le mode diagnostique de Comm. Cela signifie que toutes les opérations exécutées par Comm seront enregistrées dans un fichier dans le but de débuguer la communication. Ce fichier se nomme <ViewProjectName>.Comm et se trouve dans le répertoire du projet avec le fichier <ViewProjectName>.tvp. Les valeurs possibles sont 0 ne rien logguer (Défaut) 1 logguer les messages d'erreurs. 2 logguer toutes les informations. 6. [SamplingErrors] 6.1 QuarantinePeriod Ce paramètre vous permet de définir la période de quanrantaine d'un ag. En cas d'erreurs de communication pendant l'échantillonnage d'un ag, View met ce tag en quarantaine pendant un certain temps. Cette période est exprimée en minutes. Quand cette période est écoulée, View réessait à nouveau d'échantillonner le ag. Défaut = 5 (min). 7. [Alarms] 7.1 ViewRecipient Ce paramètre permet de customiser le nom du destinataire utilisé pour les alarmes générées par View, typiquement lors d'une requête ModBus CP entrante non-solicitée ou un appel entrant. Nom du destinataire par défaut = <View> 8. [Backup] 8.1 AllowPartial Cette option vous permet de définir le temps de référence dans la base de données pour démarrer le Back-Up lors du Back-Up à la demande (Bouton Lancer le back-up dans Maintenace de la BDD ) Défaut = BackupBacklog Cette option permet de démarrer le back-up à partir du dernier horodatage du dernier back-up enregistré (en jours). C'est un type de back-up incrémental. Défaut = 0 (full backup). 198

199 9. [Communication] 9.1 UseExistingModbusAddressOnStationLogon Cette option permet de forcer View à utiliser l'adresse Modbus de la station lors de l'identification au lieu de l'adresse Modbus Broadcast. Cette option est très utile lorsque View se connecte à un Box au travers d'un autre Box configuré en rerouting. Default= 0 (Utilise adresse Modbus Broadcast) 10. [Display] MinagDisplayLevel Ce paramètre permet de définir un niveau d'accès minimum requis pour visualiser le dossier des ags dans l'interface Serveur de View. Par exemple, si MinagDisplayLevel=3, seuls les niveaux Ingénieur et Administrateurr peuvent visualiser le dossier des ags. Les valeurs possibles sont 0 = Aucun,1 = Lecture seule, 2 = Lecture/Ecriture, 3 = Ingénieur et 4 = Administrateur. Default= Exemple 199

200 Annexe B : Outils View View fournit deux outils pour réparer votre base de données (<NomDuProjet>.tvh) : PackDataBase et RecreateSecondaryIndex. 1. PackDataBase Cet outil copie toutes les données de la base de données existante and les enregistre dans une nouvelle base de données. Ce processus permet de se débarrasser des espaces vides et donc de réduire la taille de la base de données. Il recréé aussi tous les indexs de la base de données, ce qui permet d'augmenter légèrement sa vitesse d'accès. L'option RecoverFatal de PackDataBase doit être utilisée spécialement quand vous avez l'erreur DB_RUNRECOVERY dans l'observateur d'événements. Voici la syntaxe : PackDatabase File.tvh recoverfatal 2. RecreateSecondaryIndex Cet outil vérifie et corrige les mauvais indexs dans la base de données. RecreateSecondaryIndex doit être utilisé spécialement quand vous avez l'erreur DB_secondarybad dans l'observateur d'événements. 3. Comment utiliser ces outils? Ces outils sont sous forme de fichiers exécutables et se trouvent dans le répertoire principal de View. Copier le fichier.tvh dans un nouveau répertoire. Copier les deux fichiers.exe dans le même répertoire. Ouvrir une fenêtre DOS dans ce répertoire. aper PackDataBase <MyProject>.tvh ou RecreateSecondaryIndex <MyProject>.tvh. 200

Suite logicielle ZOOM version 7.1 Guide d installation 94ZM-ZMJ1F-712

Suite logicielle ZOOM version 7.1 Guide d installation 94ZM-ZMJ1F-712 Suite logicielle ZOOM version 7.1 Guide d installation 94ZM-ZMJ1F-712 vibrosystm.com +1 450 646-2157 Ventes: sales@vibrosystm.com Support technique: techsupp@vibrosystm.com 2013 VibroSystM Inc. Tous droits

Plus en détail

Guide du plug-in BR-Docs pour Office

Guide du plug-in BR-Docs pour Office Guide du plug-in BR-Docs pour Office Version 0 FRE Table des matières 1 Guide du programme d installation 1 Installation de BR-Docs Plug-In for Office...2 Configuration matérielle et logicielle requise...5

Plus en détail

OCLOUD BACKUP GUIDE DE REFERENCE POUR WINDOWS

OCLOUD BACKUP GUIDE DE REFERENCE POUR WINDOWS OCLOUD BACKUP GUIDE DE REFERENCE POUR WINDOWS http://ocloud.pripla.com/ Copyright 2014 Private Planet Ltd. Certaines applications ne sont pas disponibles dans tous les pays. La disponibilité des applications

Plus en détail

AXIS Camera Station Guide d installation rapide

AXIS Camera Station Guide d installation rapide AXIS Camera Station Guide d installation rapide Copyright Axis Communications AB Avril 2005 Rev. 1.0 Référence 23793 1 Table des matières Informations importantes................................ 3 AXIS

Plus en détail

MANUEL D INSTALLATION

MANUEL D INSTALLATION Data Processing Commission Fast Advanced Software for Table soccer - v 1.0 Logiciel de gestion de tournoi de football de table MANUEL D INSTALLATION INSTALLATION INFORMATIQUE DE LA TABLE DE MARQUE & CONFIGURATION

Plus en détail

Guide d installation

Guide d installation Simplement professionnel Guide d installation de l accès au Réseau santé social et à Internet www.lereseausantesocial.fr Version 5.04 pour Windows Compatible avec les logiciels de gestion de cabinet ayant

Plus en détail

UserLock Guide de Démarrage rapide. Version 8.5

UserLock Guide de Démarrage rapide. Version 8.5 UserLock Guide de Démarrage rapide Version 8.5 Introduction UserLock est une solution logicielle d'entreprise unique sécurisant les accès utilisateur sur le réseau afin de réduire le risque d'une brèche

Plus en détail

GUIDE D INSTALLATION INTERNET haute vitesse

GUIDE D INSTALLATION INTERNET haute vitesse GUIDE D INSTALLATION INTERNET haute vitesse Modem routeur 2704N Mode Passerelle (Bridge) Version 2014-09 1 800 360-8555 Table des matières 1. Installation du modem routeur...4 1.1 Matériel fourni...4 1.2

Plus en détail

GUIDE D INSTALLATION INTERNET haute vitesse

GUIDE D INSTALLATION INTERNET haute vitesse GUIDE D INSTALLATION INTERNET haute vitesse Modem routeur sans fil 2704R Version 2012-10 1 800-567-6353 Table des matières 1. Installation du modem routeur sans fil...4 1.1 Matériel fourni...4 1.2 Connexion

Plus en détail

GUIDE D INSTALLATION INTERNET haute vitesse

GUIDE D INSTALLATION INTERNET haute vitesse GUIDE D INSTALLATION INTERNET haute vitesse Modem routeur sans fil 2704R Version 2013-01 1 800 567-6353 Table des matières 1. Installation du modem routeur sans fil...4 1.1 Matériel fourni...4 1.2 Connexion

Plus en détail

Connecteur Zimbra pour Outlook 2007 et 2010 (ZCO) w

Connecteur Zimbra pour Outlook 2007 et 2010 (ZCO) w w Procédure Messagerie Outlook 2007 et 2010 Solutions informatiques Connecteur Zimbra pour Microsoft Outlook 2007 et 2010 (ZCO) 1/46 SOMMAIRE 1 Introduction... 3 2 Compatibilité... 3 2.1 Versions supportées

Plus en détail

Guide de transfert. Courriel Affaires

Guide de transfert. Courriel Affaires Guide de transfert Courriel Affaires Juin 2013 Table des matières Introduction 3 Transfert par un administrateur Voici ce que vous devez fournir avant de commencer 1. Importation de Fichiers PST 2. Exportation

Plus en détail

Installation de GFI FAXmaker

Installation de GFI FAXmaker Installation de GFI FAXmaker Systèmes Requis Avant d installer FAXmaker, vérifiez que vous remplissez bien les conditions suivantes : Serveur FAX GFI FAXmaker : Serveur sous Windows 2000 ou 2003 avec au

Plus en détail

1. Installation modem routeur sans fil... 2. 1.1 Équipements... 2. sans fil Gigaset... 2. 1.3 Configuration du protocole TCP/IP...

1. Installation modem routeur sans fil... 2. 1.1 Équipements... 2. sans fil Gigaset... 2. 1.3 Configuration du protocole TCP/IP... Table des matières 1. Installation modem routeur sans fil... 2 1.1 Équipements... 2 1.2 Connexion du modem routeur sans fil Gigaset... 2 1.3 Configuration du protocole TCP/IP... 3 1.4 Configuration de

Plus en détail

FORMATION PcVue. Mise en œuvre de WEBVUE. Journées de formation au logiciel de supervision PcVue 8.1. Lieu : Lycée Pablo Neruda Saint Martin d hères

FORMATION PcVue. Mise en œuvre de WEBVUE. Journées de formation au logiciel de supervision PcVue 8.1. Lieu : Lycée Pablo Neruda Saint Martin d hères FORMATION PcVue Mise en œuvre de WEBVUE Journées de formation au logiciel de supervision PcVue 8.1 Lieu : Lycée Pablo Neruda Saint Martin d hères Centre ressource Génie Electrique Intervenant : Enseignant

Plus en détail

Connecteur Zimbra pour Outlook 2003 (ZCO)

Connecteur Zimbra pour Outlook 2003 (ZCO) Solutions informatiques w Procédure Messagerie Outlook 2003 Connecteur Zimbra pour Microsoft Outlook 2003 (ZCO) 1/49 SOMMAIRE 1 Introduction... 3 2 Compatibilité... 3 2.1 Versions supportées des systèmes

Plus en détail

1. Installation modem routeur sans fil...2. 1.2 Installation des filtres de ligne...2. 1.3 Connexion du modem routeur sans fil Gigaset...

1. Installation modem routeur sans fil...2. 1.2 Installation des filtres de ligne...2. 1.3 Connexion du modem routeur sans fil Gigaset... Table des matières 1. Installation modem routeur sans fil...2 1.1 Équipements...2 1.2 Installation des filtres de ligne...2 1.3 Connexion du modem routeur sans fil Gigaset...3 1.4 Configuration du protocole

Plus en détail

Manuel COMMENCE. Connect For Email

Manuel COMMENCE. Connect For Email Manuel COMMENCE Connect For Email Sommaire SOMMAIRE 2 CHAPITRE 1 : INTRODUCTION 4 A QUOI ÇA SERT? 4 CHAPITRE 2 : PRISE EN MAIN 5 MINIMUM REQUIS POUR EXÉCUTER CONNECT FOR EMAIL 5 CE QUE GÉNÈRE L INSTALLATION

Plus en détail

Documentation télémaintenance

Documentation télémaintenance Documentation télémaintenance Table des matières Introduction... 2 Interface web du technicien... 2 Connexion à l interface... 2 Mon compte... 3 Configuration... 4 1. Jumpoint... 4 2. Jump clients... 4

Plus en détail

NOTICE D UTILISATION DE L ESPACE COLLABORATIF (POUR LES COLLABORATEURS)

NOTICE D UTILISATION DE L ESPACE COLLABORATIF (POUR LES COLLABORATEURS) NOTICE D UTILISATION DE L ESPACE COLLABORATIF (POUR LES COLLABORATEURS) Qu est-ce que l espace collaboratif? L espace collaboratif est un service vous permettant à vous, vos associés et collaborateurs

Plus en détail

Guide de l utilisateur Mikogo Version Windows

Guide de l utilisateur Mikogo Version Windows Guide de l utilisateur Mikogo Version Windows Table des matières Création d un compte utilisateur 3 Téléchargement et installation 4 Démarrer une session 4 Joindre une session 5 Fonctionnalités 6 Liste

Plus en détail

GUIDE D UTILISATION ADSL ASSISTANCE

GUIDE D UTILISATION ADSL ASSISTANCE GUIDE D UTILISATION ADSL ASSISTANCE Sommaire I. Vérifications à faire avant d entamer les étapes de diagnostic complexe II. Les étapes du diagnostic après les vérifications A. La synchronisation est KO

Plus en détail

INSTALLATION ET PRISE EN MAIN

INSTALLATION ET PRISE EN MAIN Business Phone CTI Client Pro INSTALLATION ET PRISE EN MAIN Vous trouverez dans ce document, la démarche d installation de Business Phone CTI Client Pro et les différentes possibilités qu offre ce logiciel.

Plus en détail

GUIDE DE DEMARRAGE RAPIDE 4.5. FileAudit VERSION. www.isdecisions.com

GUIDE DE DEMARRAGE RAPIDE 4.5. FileAudit VERSION. www.isdecisions.com GUIDE DE DEMARRAGE RAPIDE FileAudit 4.5 VERSION www.isdecisions.com Introduction FileAudit surveille l accès ou les tentatives d accès aux fichiers et répertoires sensibles stockés sur vos systèmes Windows.

Plus en détail

Installation de FRAMIGEST 1.3 et supe rieure.

Installation de FRAMIGEST 1.3 et supe rieure. Installation de FRAMIGEST 1.3 et supe rieure. Installation avec Serveur WINDOWS XP : utilisez le manuel spécifique à Windows XP Avant de commencer, vérifiez que la session Windows sous laquelle vous vous

Plus en détail

Guide SQL Server 2008 pour HYSAS

Guide SQL Server 2008 pour HYSAS Guide SQL Server 2008 pour HYSAS Sommaire 1- Lancement de l exécutable 3 2- Paramétrage pour des postes clients 11 3- Paramétrage Windows 13 4- Création de l installation avec Visor 24 1- Lancement de

Plus en détail

Connected to the FP World

Connected to the FP World Connected to the FP World Guide d utilisateur 2 Guide d utilisateur mailcredit A propos du présent manuel Groupe cible Objet mailcredit.exe [Personnaliser] Le guide de l utilisateur mailcredit s adresse

Plus en détail

Manuel de l utilisateur

Manuel de l utilisateur 1 Laplink Software, Inc. Manuel de l utilisateur Service clientèle/support technique : Web : http://www.laplink.com/fr/support E-mail : CustomerService@laplink.fr Tel (USA) : +1 (425) 952-6001 Fax (USA)

Plus en détail

Guide de configuration. Logiciel de courriel

Guide de configuration. Logiciel de courriel Guide de configuration Logiciel de courriel Août 2013 Table des matières 1. Logiciels de courriel Mac 1.1 Télécharger, installer et mettre à niveau Microsoft Outlook (Utilisateurs du Courriel Affaires

Plus en détail

Suite logicielle ZOOM

Suite logicielle ZOOM MD Suite logicielle ZOOM Version 7.2 Guide d installation N/P 94ZM-ZMJ1F-722 Symboles de sécurité Avertissement - Identifie les conditions et pratiques qui pourraient affecter la performance du produit

Plus en détail

Installation de FRAMIGEST 1.3 et supe rieure.

Installation de FRAMIGEST 1.3 et supe rieure. Installation de FRAMIGEST 1.3 et supe rieure. Installation Sur Windows XP Avant de commencer, vérifiez que la session Windows sous laquelle vous vous trouvez dispose de droits administrateur, et est verrouillée

Plus en détail

Installation et configuration de l EPC de Snap-on. Rév.1.10 (10 oct. 2013) Réf. 275-0800-FR

Installation et configuration de l EPC de Snap-on. Rév.1.10 (10 oct. 2013) Réf. 275-0800-FR Installation et configuration de l EPC de Snap-on Rév.1.10 (10 oct. 2013) Réf. 275-0800-FR Table des matières 1. Introduction... 3 2. Configuration minimale requise... 4 3. Installation de l EPC de Snap-on...

Plus en détail

Guide de l utilisateur Mikogo Version Mac

Guide de l utilisateur Mikogo Version Mac Guide de l utilisateur Mikogo Version Mac Table des matières Création d un compte utilisateur Téléchargement et installation Démarrer une session Joindre une session Fonctionnalités Liste des participants

Plus en détail

Tutorial Terminal Server sous

Tutorial Terminal Server sous Tutorial Terminal Server sous réalisé par Olivier BOHER Adresse @mail : xenon33@free.fr Site Internet : http://xenon33.free.fr/ Tutorial version 1a Page 1 sur 1 Index 1. Installation des services Terminal

Plus en détail

WinTask x64 Le Planificateur de tâches sous Windows 7 64 bits, Windows 8/8.1 64 bits, Windows 2008 R2 et Windows 2012 64 bits

WinTask x64 Le Planificateur de tâches sous Windows 7 64 bits, Windows 8/8.1 64 bits, Windows 2008 R2 et Windows 2012 64 bits WinTask x64 Le Planificateur de tâches sous Windows 7 64 bits, Windows 8/8.1 64 bits, Windows 2008 R2 et Windows 2012 64 bits Manuel d initiation du Planificateur 2 INTRODUCTION 5 CHAPITRE I : INSTALLATION

Plus en détail

Elle supporte entièrement la gestion de réseau sans fil sous Windows 98SE/ME/2000/XP.

Elle supporte entièrement la gestion de réseau sans fil sous Windows 98SE/ME/2000/XP. SAGEM Wi-Fi 11g USB ADAPTER Guide de mise en route rapide But de ce guide Ce guide décrit la méthode d'installation et de configuration de votre SAGEM Wi-Fi 11g USB ADAPTER pour réseau sans fil. Lisez-le

Plus en détail

SOMMAIRE. Installation & Gestion des licences Schémaplic. 1. Téléchargement des programmes d installation

SOMMAIRE. Installation & Gestion des licences Schémaplic. 1. Téléchargement des programmes d installation Vous venez d acquérir le logiciel Schémaplic et nous vous félicitons pour votre achat. Le présent document illustre les étapes d installation et d activation de votre logiciel Schémaplic dans ses différentes

Plus en détail

LD Paye pour Windows

LD Paye pour Windows LD Paye pour Windows Version 5 Installation du progiciel Installation des programmes Ce paragraphe et ceux qui suivent décrivent l ensemble des tâches d installation de LDPaye pour Windows relatives à

Plus en détail

Instructions pour l installation de IBM SPSS Text Analytics for Surveys (Licence réseau)

Instructions pour l installation de IBM SPSS Text Analytics for Surveys (Licence réseau) Instructions pour l installation de IBM SPSS Text Analytics for Surveys (Licence réseau) Les instructions suivantes permettent d installer IBM SPSS Text Analytics for Surveys version 4.0.1 en utilisant

Plus en détail

LOGICIEL : SUPERVISEUR GEN32

LOGICIEL : SUPERVISEUR GEN32 LOGICIEL : SUPERVISEUR GEN32 Version 2 Manuel d utilisation Manuel d utilisation 1 Table des Matières I. Installation Gen32 3 II. III. IV. Premier démarrage du logiciel.3 1) Code d accès.3 2) Identification

Plus en détail

WinZip 8.1 Guide de démarrage rapide

WinZip 8.1 Guide de démarrage rapide Guide de démarrage rapide WinZip 8.1 Guide de démarrage rapide Introduction À propos du Guide de démarrage rapide Ce guide explique certains termes de compression de fichiers, décrit certains réglages

Plus en détail

4. INSTALLATION DE NŒUD - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - 2. INSTALLATION D ARGUS SUR UN SEUL ORDINATEUR - - - - - - - -

4. INSTALLATION DE NŒUD - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - 2. INSTALLATION D ARGUS SUR UN SEUL ORDINATEUR - - - - - - - - Guide de démarrage Table des matières 1. INSTALLATION D ARGUS 2007 - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - 2. INSTALLATION D ARGUS SUR UN SEUL ORDINATEUR - - - - - - - - 3. INSTALLATION D ARGUS EN

Plus en détail

Manuel du logiciel PrestaTest.

Manuel du logiciel PrestaTest. Manuel du logiciel. Ce document décrit les différents tests que permet le logiciel, il liste également les informations nécessaires à chacun d entre eux. Table des matières Prérequis de PrestaConnect :...2

Plus en détail

Protège votre univers. Manuel abrégé de configuration et démarrage

Protège votre univers. Manuel abrégé de configuration et démarrage Protège votre univers Manuel abrégé de configuration et démarrage 1 Date de mise à jour : le 6 mars 2013 Dr.Web CureNet! est destiné à une analyse antivirus centralisée des ordinateurs réunis au sein d

Plus en détail

DOCUMENT D ACCOMPAGNEMENT POUR L INSTALLATION DU LOGICIEL ESTIMACTION

DOCUMENT D ACCOMPAGNEMENT POUR L INSTALLATION DU LOGICIEL ESTIMACTION DOCUMENT D ACCOMPAGNEMENT POUR L INSTALLATION DU LOGICIEL ESTIMACTION EstimAction Nom d utilisateur : Mot de passe : Microsoft SQL Server Express Edition Adresse de la base de données : Nom d utilisateur

Plus en détail

Altiris Carbon Copy. Guide de l utilisateur

Altiris Carbon Copy. Guide de l utilisateur Altiris Carbon Copy Guide de l utilisateur ii Table des matières Avis Les informations contenues dans ce document pourront faire l objet de modifications sans préavis. ALTIRIS, INC. NE POURRA PAS ÊTRE

Plus en détail

D-Link DBT-122. Manuel de l adaptateur USB Bluetooth. Version 1.0 (01/01/2005)

D-Link DBT-122. Manuel de l adaptateur USB Bluetooth. Version 1.0 (01/01/2005) D-Link DBT-122 Manuel de l adaptateur USB Bluetooth Version 1.0 (01/01/2005) Table des matières Contenu du coffret... 4 Configuration requise... 4 Introduction... 5 Installation du logiciel Bluetooth...

Plus en détail

Mise à jour Julie 3.32.0.(8)

Mise à jour Julie 3.32.0.(8) Mise à jour Julie 3.32.0.(8) Cher Docteur, Vous venez d effectuer avec succès la mise à jour de votre logiciel Julie. Veuillez trouver cidessous le récapitulatif de l installation : Mise à jour : UPD332_8

Plus en détail

STATISTICA Version 12 : Instructions d'installation

STATISTICA Version 12 : Instructions d'installation STATISTICA Version 12 : Instructions d'installation STATISTICA Entreprise Server Remarques : 1. L'installation de STATISTICA Entreprise Server s'effectue en deux temps : a) l'installation du serveur et

Plus en détail

Guide d installation CLX.PayMaker Office (3PC)

Guide d installation CLX.PayMaker Office (3PC) Guide d installation CLX.PayMaker Office (3PC) Sommaire 1. Installation et reprise des données... 2 2. Premiers pas établir une connexion au compte bancaire et recevoir des informations de compte... 4

Plus en détail

GUIDE UTILISATEUR - LOGICIEL

GUIDE UTILISATEUR - LOGICIEL GUIDE UTILISATEUR - LOGICIEL Série RJ Le contenu de ce guide et les spécifications de ce produit peuvent être modifiés sans préavis. Brother se réserve le droit d apporter à tout moment et sans préavis

Plus en détail

LOGICIEL PERMANENT MANUEL D INSTALLATION CD-Rom

LOGICIEL PERMANENT MANUEL D INSTALLATION CD-Rom LOGICIEL PERMANENT MANUEL D INSTALLATION CD-Rom Edition octobre 2005 Vous pouvez consulter la dernière version mise à jour du manuel d installation monoposte/réseau sur : http://www.editions-legislatives.fr/logicielspermanents

Plus en détail

GUIDE DE DÉMARRAGE RAPIDE

GUIDE DE DÉMARRAGE RAPIDE INDUSTRIAL AUTOMATION Interactive Graphical SCADA System INSIGHT AND OVERVIEW GUIDE DE DÉMARRAGE RAPIDE Page 1 de 27 Guide de démarrage rapide pour IGSS FREE50 Introduction Ce guide a pour but de vous

Plus en détail

Système Principal (hôte) 2008 Enterprise x64

Système Principal (hôte) 2008 Enterprise x64 Network Shutdown Module V3 Extension du Manuel Utilisateur pour architecture Virtualisée avec : Hyper-V 6.0 Manager Hyper-V Server (R1&R2) de Microsoft Hyper-V 6.0 Network Shutdown Module Système Principal

Plus en détail

Guide Nokia 9300. Guide utilisateur ENTREPRISES. www.sfr.fr rubrique Entreprises

Guide Nokia 9300. Guide utilisateur ENTREPRISES. www.sfr.fr rubrique Entreprises Guide Nokia 9300 Guide utilisateur ENTREPRISES www.sfr.fr rubrique Entreprises Table des matières Prise en main 2 Démarrage Touches 3 Touches et navigation Appels vocaux 4/5 Effectuer et répondre à un

Plus en détail

et dépannage de PC Configuration Sophie Lange Guide de formation avec exercices pratiques Préparation à la certification A+

et dépannage de PC Configuration Sophie Lange Guide de formation avec exercices pratiques Préparation à la certification A+ Guide de formation avec exercices pratiques Configuration et dépannage de PC Préparation à la certification A+ Sophie Lange Troisième édition : couvre Windows 2000, Windows XP et Windows Vista Les Guides

Plus en détail

STATISTICA Version 12 : Instructions d'installation

STATISTICA Version 12 : Instructions d'installation STATISTICA Version 12 : Instructions d'installation STATISTICA Entreprise (Small Business Edition) Remarques 1. L'installation de STATISTICA Entreprise (Small Business Edition) s'effectue en deux temps

Plus en détail

Préconisations Techniques & Installation de Gestimum ERP

Préconisations Techniques & Installation de Gestimum ERP 2015 Préconisations Techniques & Installation de Gestimum ERP 19/06/2015 1 / 30 Table des Matières Préambule... 4 Prérequis matériel (Recommandé)... 4 Configuration minimum requise du serveur (pour Gestimum

Plus en détail

Guide de l administrateur DOC-OEMCS8-GA-FR-29/09/05

Guide de l administrateur DOC-OEMCS8-GA-FR-29/09/05 Guide de l administrateur DOC-OEMCS8-GA-FR-29/09/05 Les informations contenues dans le présent manuel de documentation ne sont pas contractuelles et peuvent faire l objet de modifications sans préavis.

Plus en détail

CAPTURE DES PROFESSIONNELS

CAPTURE DES PROFESSIONNELS CAPTURE DES PROFESSIONNELS 2 Téléchargement 3 Installation 8 Prise en main rapide 10 Lancement Recherche 14 Gestion des fichiers 23 Compare et Sépare 24 Fichiers annexes 2/ Le menu Utilitaires 32 Internet

Plus en détail

AOLbox. Partage de disque dur Guide d utilisation. Partage de disque dur Guide d utilisation 1

AOLbox. Partage de disque dur Guide d utilisation. Partage de disque dur Guide d utilisation 1 AOLbox Partage de disque dur Guide d utilisation Partage de disque dur Guide d utilisation 1 Sommaire 1. L AOLbox et le partage de disque dur... 3 1.1 Le partage de disque dur sans l AOLbox... 3 1.1.1

Plus en détail

Fiche pratique. Les outils systèmes. Maintenance, défragmenter, planifier, sauvegarder

Fiche pratique. Les outils systèmes. Maintenance, défragmenter, planifier, sauvegarder 1 Fiche pratique Les outils systèmes Maintenance, défragmenter, planifier, sauvegarder Les outils système Proposés dans Windows Vista vous permettent de défragmenter, nettoyer, sauvegarder, restaurer...

Plus en détail

2015 Securexam Guide d utilisation

2015 Securexam Guide d utilisation 2015 Securexam Guide d utilisation Les désignations «Comptables professionnels agréés du Canada», «CPA Canada» et «CPA» sont des marques de commerce ou de certification des Comptables professionnels agréés

Plus en détail

Guide d installation TEW-435BRM

Guide d installation TEW-435BRM 1- Contenu de la boite Guide d installation TEW-435BRM Modem/Routeur adsl/câble TEW-435BRM (a) Câble Ethernet RJ45 (relie votre ordinateur au modem/routeur) (b) Câble RJ11 (relie votre modem/routeur à

Plus en détail

INSTALLATION CD PERMANENT Version Nomade

INSTALLATION CD PERMANENT Version Nomade INSTALLATION CD PERMANENT Version Nomade SOMMAIRE 1 Introduction...2 1.1 Vue d ensemble...2 1.2 Configuration recommandée...2 2 Guide d installation...3 2.1 Sélection du répertoire d installation de l

Plus en détail

SMC Barricade Routers

SMC Barricade Routers SMC Barricade Routers Guide utilisateur SMC7004BR V1.0 Félicitations pour votre achat du Barricade TM de SMC. Le Barricade de SMC est un routeur à large bande conçu pour le partage en toute sécurité de

Plus en détail

2010 Ing. Punzenberger COPA-DATA GmbH. Tous droits réservés.

2010 Ing. Punzenberger COPA-DATA GmbH. Tous droits réservés. 2010 Ing. Punzenberger COPA-DATA GmbH Tous droits réservés. La distribution et/ou reproduction de ce document ou partie de ce document sous n'importe quelle forme n'est autorisée qu'avec la permission

Plus en détail

Dossier d installation et de configuration du client VPN pour L accès nomade au CEAnet

Dossier d installation et de configuration du client VPN pour L accès nomade au CEAnet Dossier d installation et de configuration du client VPN pour L accès nomade au CEAnet V3.0 Accès poste nomade par client VPN Page1/29 SUIVI DES VERSIONS Version Date Etat Nom du rédacteur Commentaire

Plus en détail

I. Pré requis matériel pour l installation

I. Pré requis matériel pour l installation Le produit présent sur ce Cdrom est une version complète, utilisable en première installation ou en mise à jour. Rappel : Avant toute installation de mise à jour, sauvegardez vos données (depuis l'outil

Plus en détail

Guest PC. pour Mac OS X. Guide utilisateur. Version 1.6. Copyright 1996-2005 Lismore Software Systems, Ltd. Tous droits réservés.

Guest PC. pour Mac OS X. Guide utilisateur. Version 1.6. Copyright 1996-2005 Lismore Software Systems, Ltd. Tous droits réservés. Guest PC pour Mac OS X Version 1.6 Guide utilisateur Copyright 1996-2005 Lismore Software Systems, Ltd. Tous droits réservés. Table des matières À propos de Guest PC... 1 À propos de votre machine virtuelle...

Plus en détail

GUIDE D INSTALLATION INTERNET haute vitesse

GUIDE D INSTALLATION INTERNET haute vitesse GUIDE D INSTALLATION INTERNET haute vitesse Version 2012-10 1 800 567-6353 1 Table des matières 5....3 5.1 Configuration de Outlook Express...3 5.2 Configuration de Outlook 2000/XP...7 5.3 Configuration

Plus en détail

Windows 2000, Windows XP et Windows Server 2003

Windows 2000, Windows XP et Windows Server 2003 Windows 2000, Windows XP et Windows Server 2003 Cette rubrique aborde notamment les aspects suivants : «Etapes préliminaires», page 3-15 «Etapes d installation rapide au moyen du CD-ROM», page 3-15 «Autres

Plus en détail

IP Office Installation & Administration IMS

IP Office Installation & Administration IMS IP Office Installation & Administration IMS 40DHB0002FRCM Version 1 (20/11/2001) Contenu Contenu Integrated Messaging System...3 Aperçu d IMS...3 Limites du système...4 Configuration du système...5 Installation

Plus en détail

NOTICE D INSTALLATION

NOTICE D INSTALLATION NOTICE D INSTALLATION Sommaire I. Prérequis d installation... 3 II. Lancement de l installation... 3 III. Choix de l installation... 4 A. Installation standard... 4 B. Installation Personnalisée... 6 1.

Plus en détail

Manuel d utilisation Systèmes d imagerie numérique Installation Table des matières Installation Réglage Windows NT Server... Windows 2000 Server...

Manuel d utilisation Systèmes d imagerie numérique Installation Table des matières Installation Réglage Windows NT Server... Windows 2000 Server... Manuel d utilisation (Réglage Panasonic Document Management System) Systèmes d imagerie numérique Modèle N DP-800E / 800P / 806P Installation Table des matières Installation Installation du pilote d imprimante

Plus en détail

CONDITIONS D UTILISATION VERSION NOMADE

CONDITIONS D UTILISATION VERSION NOMADE CONDITIONS D UTILISATION VERSION NOMADE Les Editions Francis Lefebvre déclarent détenir sur le produit et sa documentation technique la totalité des droits prévus par le Code de la propriété intellectuelle

Plus en détail

Comment utiliser FileMaker Pro avec Microsoft Office

Comment utiliser FileMaker Pro avec Microsoft Office Guide d utilisation Comment utiliser FileMaker Pro avec Microsoft Office Comment utiliser FileMaker Pro et Microsoft Office page 1 Table des matières Introduction... 3 Avant de commencer... 4 Partage de

Plus en détail

CallStream Attendant (Un module de CallStream v7.00)

CallStream Attendant (Un module de CallStream v7.00) CallStream Attendant (Un module de CallStream v7.00) Guide d Installation et Utilisation SOMMAIRE 1- INSTALLATION DE CALLSTREAM ATTENDANT... 4 2- LANCEMENT DE CALLSTREAM ATTENDANT... 6 2.1 Intégration

Plus en détail

Configuration de base de Jana server2. Sommaire

Configuration de base de Jana server2. Sommaire Configuration de base de Jana server2 Ce logiciel peut être utilisé en freeware en fonction de son utilisation lire la rubrique licence pour plus d information. Sommaire Sommaire 1 I. Lancer Jana server

Plus en détail

Mises à jour système Addenda utilisateur

Mises à jour système Addenda utilisateur Mises à jour système Addenda utilisateur Mises à jour système est un service de votre serveur d impression dont il met à jour le logiciel système avec les dernières nouveautés sécurité de Microsoft. Il

Plus en détail

Manuel de l utilisateur. Soft-phone - Client VoIP 3CX Version 6.0

Manuel de l utilisateur. Soft-phone - Client VoIP 3CX Version 6.0 Manuel de l utilisateur Soft-phone - Client VoIP 3CX Version 6.0 Copyright 2006-2008, 3CX Ltd. http:// E-mail: info@3cx.com Les informations contenues dans ce document sont sujettes à modifications sans

Plus en détail

Base de connaissances Outlook Connector

Base de connaissances Outlook Connector Base de connaissances Outlook Connector Comment configurer Outlook Connector? Comment passer de GroupWare 1.0 à Outlook Connector 2.0 dans Outlook? Onglet Autres de Outlook Connector Onglet Avancé de Outlook

Plus en détail

Guide Utilisateur. Edition Mars 2012. Agenda. E-mails. Evènements. Synchroniser avec les identités de gestion, de. Messagerie interne. Post-it.

Guide Utilisateur. Edition Mars 2012. Agenda. E-mails. Evènements. Synchroniser avec les identités de gestion, de. Messagerie interne. Post-it. Edition Mars 2012 Agenda E-mails Evènements Synchroniser avec les identités de gestion, de syndic, de transaction Messagerie interne Post-it Notes Statistiques Guide Utilisateur Prenez le temps de lire

Plus en détail

Guide d installation UNIVERSALIS 2014

Guide d installation UNIVERSALIS 2014 Guide d installation UNIVERSALIS 2014 (Windows) Nous vous recommandons de lire ce document avant de commencer l installation d UNIVERSALIS 2014 sur Windows. Vous y trouverez la description de la procédure

Plus en détail

Mes documents Sauvegardés

Mes documents Sauvegardés Mes documents Sauvegardés Guide d installation et Manuel d utilisation du logiciel Edition 13.12 Photos et illustrations : Copyright 2013 NordNet S.A. Tous droits réservés. Toutes les marques commerciales

Plus en détail

Configuration d une connexion d accès réseau à distance USB

Configuration d une connexion d accès réseau à distance USB Configuration d une connexion d accès réseau à distance USB Le «U» apparaît à cet endroit Vous pouvez connecter votre smartphone Palm Treo 750v et votre ordinateur au moyen du câble de synchronisation

Plus en détail

Guide d installation de NewWayService 2

Guide d installation de NewWayService 2 Guide d installation de Copyright 2003 OroLogic Inc. http://www.orologic.com Table des matières I Table des matières Guide d installation de 2 Introduction 2 Installation de 2 Installation de sur un seul

Plus en détail

Instructions d installation de IBM SPSS Modeler Server 15 pour Windows

Instructions d installation de IBM SPSS Modeler Server 15 pour Windows Instructions d installation de IBM SPSS Modeler Server 15 pour Windows IBM SPSS Modeler Server peut être installé et configuré de manière à s exécuter en mode d analyse réparti, avec une ou plusieurs installations

Plus en détail

Quick Start. Les procédures décrites dans ce document ont été réalisées sous Microsoft Windows XP Professionnel

Quick Start. Les procédures décrites dans ce document ont été réalisées sous Microsoft Windows XP Professionnel Les procédures décrites dans ce document ont été réalisées sous Microsoft Windows XP Professionnel Matériel requis Informatique - PC Pentium IV 2 GHZ. - 512 MO de RAM. - 80 GO de disque dur. - Ecran 17

Plus en détail

Manuel d aide. A l utilisation. Du logiciel. HexaSoft

Manuel d aide. A l utilisation. Du logiciel. HexaSoft Manuel d aide A l utilisation Du logiciel HexaSoft 1. Installation du logiciel Pour installer le logiciel sur votre PC procéder comme suit : 1. Insérez le CD d HexaSoft dans le lecteur CD du PC (Si l installation

Plus en détail

Renseignements sur l inscription et l installation de Securexam

Renseignements sur l inscription et l installation de Securexam Renseignements sur l inscription et l installation de Securexam Vos droits d utilisation doivent être réglés au niveau administrateur pour que vous puissiez installer le logiciel. Au niveau utilisateur,

Plus en détail

Préconisations Techniques & Installation de Gestimum PGI v4

Préconisations Techniques & Installation de Gestimum PGI v4 2011 Préconisations Techniques & Installation de Gestimum PGI v4 GESTIMUM 2 / 39 1.1 Préambule... 4 1.2 Pré-requis matériel (Recommandé)... 4 1.3 Pré-requis logiciels pour l installation... 5 1.4 Installation

Plus en détail

Guide de l utilisateur

Guide de l utilisateur Guide de l utilisateur Avertissement Les informations contenues dans ce manuel sont susceptibles de modification sans préavis. BeWAN systems ne peut être tenue pour responsable si une non-conformité partielle

Plus en détail

Manuel management QUESTOR

Manuel management QUESTOR QUESTOR Logiciel de gestion AS 273 Document : KSW3s527.0004 / fr 2010.08 Edition : Août 2010 QUESTOR TABLE DES MATIÉRES 1 Description du produit FR-4 1.1 Application.... FR-4 1.2 Composants du système...

Plus en détail

GUIDE D INSTALLATION INTERNET haute vitesse

GUIDE D INSTALLATION INTERNET haute vitesse GUIDE D INSTALLATION INTERNET haute vitesse Modem routeur sans fil 2704N Version 2014-09 1 800 360-8555 Table des matières 1. Installation du modem routeur sans fil...4 1.1 Matériel fourni...4 1.2 Connexion

Plus en détail

L accès à distance du serveur

L accès à distance du serveur Chapitre 11 L accès à distance du serveur Accéder à votre serveur et aux ordinateurs de votre réseau depuis Internet, permettre à vos amis ou à votre famille de regarder vos dernières photos, écouter vos

Plus en détail

FileMaker Pro 12. Aide FileMaker Server

FileMaker Pro 12. Aide FileMaker Server FileMaker Pro 12 Aide FileMaker Server 2007-2012 FileMaker, Inc. Tous droits réservés. FileMaker, Inc. 5201 Patrick Henry Drive Santa Clara, California 95054 FileMaker est une marque de FileMaker, Inc.,

Plus en détail

Manuel utilisateur. VPtimeClock 1.6. pour VISUAL-PLANNING TM. Logiciel de pointage des temps de travail en réseau.

Manuel utilisateur. VPtimeClock 1.6. pour VISUAL-PLANNING TM. Logiciel de pointage des temps de travail en réseau. Manuel utilisateur VPtimeClock 1.6 pour VISUAL-PLANNING TM Logiciel de pointage des temps de travail en réseau 05 Décembre 2010 99 avenue Albert 1 er 92500 Rueil-Malmaison France (33) (0)1 41 39 88 31

Plus en détail

1. Présentation de la Clé 3G de Tunisiana

1. Présentation de la Clé 3G de Tunisiana 1. Présentation de la Clé 3G de Tunisiana La Clé 3G Huawei E367 de Tunisiana permet d accéder à internet depuis votre ordinateur où que vous soyez. Compatible avec un PC ou un Mac, la Clé 3G est très simple

Plus en détail

QUALIFICATION DE FICHIERS PROFESSIONNELS

QUALIFICATION DE FICHIERS PROFESSIONNELS QUALIFICATION QUALIFICATION DE FICHIERS PROFESSIONNELS 2 Téléchargement 3 Installation 7 Ecran d accueil 14 Qualification sur Score3 16 Qualification de fichiers sur Pages Jaunes 23 Maniulation des fichiers

Plus en détail