Les élèves de 5 ème 3 rencontrent Béatrice Nicodème à la médiathèque de Mérignac

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les élèves de 5 ème 3 rencontrent Béatrice Nicodème à la médiathèque de Mérignac"

Transcription

1 Les élèves de 5 ème 3 rencontrent Béatrice Nicodème à la médiathèque de Mérignac Au cours de l année, nous avons étudié en classe Le Secret de la cathédrale. Puis chacun a dû lire et présenter à la classe au moins un livre de cette auteure et préparer des questions en rapport avec ce livre. Cette rencontre était fructueuse et le temps est passé très vite. Nous n avons pas eu le temps de poser toutes nos questions Questions générales Fanny/ Maxime 1. Quand avez-vous commencé à écrire? J ai toujours aimé écrire ; j ai commencé à douze ans, mais comme tout le monde peut écrire à cet âge-là. J ai véritablement commencé très tard, à 31 ans. 2. Pourquoi avez-vous eu envie de devenir écrivain? J ai toujours aimé écrire mais ne pensais pas devenir écrivain, je n osais pas y penser. 3. Pourquoi écrivez-vous surtout des romans policiers? J aime les romans dans lesquels on cherche à résoudre une énigme, à expliquer un mystère. La lecture du Chien des Baskerville m a poussée à écrire des romans policiers. 4. Pourquoi écrivez-vous surtout des romans pour la jeunesse? J ai commencé à écrire pour les adultes à un moment où l on publiait peu de romans policiers pour la jeunesse. Il n y avait pas de collections à proprement parler policières. La première, Souris Noire, chez Syros, a été créée en C est dans cette collection que j ai fait publier mon premier roman policier pour la jeunesse, Wiggins et le perroquet muet. 5. A propos des romans policiers historiques : pourquoi avez- vous fait ce choix? J aime découvrir des périodes, des façons de vivre. Avant d écrire un roman historique, je passe plusieurs mois à me documenter sur la période qui servira de cadre à mon roman : sur les événements historiques, les lieux, la façon de penser, de s habiller, de se nourrir, sur la vie à cette époque.

2 Camille Camille Aurélie/ Enzo 6. Est-ce facile d écrire des romans policiers? Non, car il y a toute une construction à faire, un gros travail de réflexion et de recherche. 7. Avez-vous déjà laissé des romans en cours d écriture? Oui, un pour adultes. J avais un peu négligé sa construction et je me suis trouvée dans une impasse. 8. Avez-vous besoin de vous isoler pour écrire? Je n ai pas besoin de lieux particuliers mais il me faut du calme et du silence. J ai besoin de concentration. Si quelqu un me dérange, si j entends du bruit, je perds le fil de mon histoire. A propos du Secret de la cathédrale 9. Pourquoi avez-vous choisi que l histoire se passe au Moyen Age dans Le Secret de la cathédrale et donc les deux romans qui en constituent la suite : La Malédiction de la Sainte Chapelle et le Trésor de Salisbury? J avais envie d écrire un livre sur cette période de l histoire et sur l apprentissage d un métier avec les valeurs des compagnons. J ai très vite pensé à la construction des cathédrales et à un apprenti tailleur de pierre, ce métier étant essentiel dans la construction des cathédrales. /Camille 10. Pourquoi avez-vous choisi le titre «Le Secret de la cathédrale»? Je pensais au départ au «Secret du tailleur de pierre» mais mon éditeur n a pas voulu pour des raisons commerciales et, après avoir discuté avec lui, le livre s est appelé ainsi. 11. Pourquoi avez-vous choisi la cathédrale d Amiens? Je ne voulais pas que l action se déroule à Chartres, lieu trop commun, et je possédais une importante documentation sur Amiens. J ai donc choisi la cathédrale d Amiens.

3 Hadrien 12. Comment procédez-vous pour écrire un roman policier historique? Faites-vous d abord un plan en sachant dès le départ ce que vont devenir les personnages à la fin ou vous laissez vous guider par vos personnages? Je construis l intrigue et j imagine mes personnages. Les deux se font en même temps. Marine 13. Pourquoi avez-vous choisi un enfant pour mener l enquête? Pour que les enfants comprennent mieux le livre et qu ils aient envie de poursuivre leur lecture. Un enfant est-il intéressé par des histoires d adultes? Il est certainement plus touché par des préoccupations qui sont les siennes. Il peut aussi plus facilement se mettre à la place du héros. Gaëlle 14. Comment avez-vous choisi les prénoms des personnages? J ai cherché les prénoms de l époque et j ai choisi selon la personnalité de chaque personnage. Je voyais dans Colin un garçon débrouillard, plutôt fin physiquement, intelligent. Mais ce choix est subjectif. Gaëlle 15. Vous êtes-vous inspirée d une personne proche de vous pour créer le personnage de Colin? D une façon plus générale, pensez-vous à des gens que vous connaissez pour créer un personnage? Non, Colin est trop éloigné des jeunes gens d aujourd hui. S il m arrive de penser à quelqu un que je connais pour créer un personnage, ce n est qu un point de départ. Léa Péralès 16. Quelles ont été vos principales sources d inspiration pour créer le personnage de Colin? Je n en avais pas vraiment. Je l ai créé pour les besoins de l histoire. 17. Combien de temps avez-vous mis pour écrire ce roman? Environ deux semaines en tout. 18. Ecrivez-vous tous vos romans à peu près dans le même temps? Non, cela dépend de la longueur du roman et de la complexité de l intrigue. Un roman plus long demande davantage de travail. 19. A propos de la couverture, est-ce vous qui choisissez le dessin à partir de plusieurs dessins proposés ou l éditeur vous l impose-t-il?

4 C est l éditeur qui choisit mais l auteur peut donner son avis. Lorsque l éditeur m a envoyé la couverture du Secret de la cathédrale, le dessin qui situait l action au Moyen Age et dans le cadre d une cathédrale ainsi que son côté mystérieux m ont plu. En revanche, je n ai pas aimé celui de La Malédiction de la Sainte Chapelle. Le personnage que l on voit, brun, rond et un peu «soupe au lait» ne correspond pas du tout au personnage de Colin, blond, mince et vif. Mais cette fois, on ne m a pas demandé mon avis. 20. N avez-vous pas peur que les lecteurs se lassent en écrivant des «suites» à un roman? Non, tant que j écris avec plaisir et que je ne m ennuie pas, je sais que le lecteur ne s ennuiera pas non plus. 21. Il y a pour l instant une trilogie des aventures de Colin. Pensez-vous continuer? Quel avenir réservez-vous à Colin? A Odon? Je ne pense pas continuer. Amiens, Paris, Londres, cela suffit. J ai envie de passer à autre chose. Et puis les personnages vont vieillir 22. Dans Le Trésor de Salisbury, sur la quatrième de couverture, il y a une erreur de date : 1644 au lieu de Pouvez-vous la faire rectifier? Oui, quand tous les livres imprimés auront été vendus. 23. Dans La Malédiction de la Sainte Chapelle, pourquoi trois Béarnais (Pau, Sauvadina et Odon) se retrouvent-ils à Paris? Il fallait qu il ait quelqu un qui connaisse Sauvadina : donc Pau qui est venu avec Odon. 24. Pourquoi Colin et Odon ne suivent-ils pas maître Aurèle à Léone? D abord, je connais mal l Espagne et bien l Angleterre. C était donc plus facile pour moi. Ensuite, je voulais que Colin, qui grandit, ne soit plus avec son père, qu il mène sa propre vie et s affirme. On le voit d ailleurs quand son projet de devenir maître d œuvre (c est aussi le projet de son père) change puisqu il sculpte le visage de dame Matilda et va probablement devenir «tailleur d image». Au sujet des aventures de Wiggins Antoine Sanz 25. A propos des aventures de Wiggins, nous avons lu que vous vouliez réparer une injustice en lui donnant un rôle plus important que dans les romans de Conan Doyle (un peu comme Michel Tournier par rapport à Vendredi dans Vendredi ou la vie sauvage). Le personnage n est donc pas inventé pas plus que ceux de Sherlock Holmes ou de Watson. Dans ce cas, un auteur doit-il demander une autorisation

5 0 spéciale pour mettre en scène des personnages crées par d autres? Il faut effectivement demander une autorisation spéciale et payer des droits à l auteur qui a créé les personnages. S il est mort depuis 70 ans, les personnages appartiennent au droit public et tout le monde peut les utiliser. Camille 26. Pourquoi avez-vous choisi de faire de Wiggins le narrateur? Est-ce pour que l on perçoive mieux le gamin d un quartier défavorisé à travers son langage, ses pensées? Je voulais transmettre les pensées, l opinion d un enfant pauvre. Aurélie 27. Vous évoquez souvent dans Wiggins et le perroquet muet la misère du héros et de sa mère par contraste avec la chaleur et l opulence de l appartement de Sherlock Homes. Cherchez-vous à dire quelque chose au lecteur? Non, je ne veux rien enseigner au lecteur. Il y avait à cette époque-là comme aujourd hui des pauvres et des riches. Wiggins évolue dans un milieu pauvre, c est tout. Emma La Rue des mystères Samantha 28. Comment avez-vous eu l idée de faire d un perroquet empaillé un moyen de transport de pierres précieuses? Au cours de mes recherches sur cette période, j ai vu que les animaux empaillés étaient très à la mode, à Londres mais aussi ailleurs. De plus, Wiggins ne sait pas au départ que ce perroquet est empaillé. Il pense qu il est vivant et pourra peut-être révéler le nom de l assassin. On crée donc un effet d attente avant de se lancer sur une autre piste. 29. Combien de temps avez-vous mis pour écrire La Rue des mystères? Je ne sais pas vraiment. Je l ai écrit alors que j avais encore une autre activité professionnelle. J écrivais donc le soir, le week-end. Si je l avais écrit maintenant, j aurais mis environ trois semaines. Nous remercions Béatrice Nicodème des réponses qu elle a bien voulu nous donner.

Réponses aux questions posées à Jo Hoestlandt, le 19 avril à la bibliothèque municipale de Houilles.

Réponses aux questions posées à Jo Hoestlandt, le 19 avril à la bibliothèque municipale de Houilles. Réponses aux questions posées à Jo Hoestlandt, le 19 avril à la bibliothèque municipale de Houilles. 1. Quand avez-vous écrit votre premier livre? Angèle «J écris depuis que je suis petite fille, dans

Plus en détail

En mai 2010, quelques élèves du club Lecture ont eu la chance de rencontrer l auteur de Littérature Jeunesse Xavier-Laurent PETIT au collège Emmanuel

En mai 2010, quelques élèves du club Lecture ont eu la chance de rencontrer l auteur de Littérature Jeunesse Xavier-Laurent PETIT au collège Emmanuel En mai 2010, quelques élèves du club Lecture ont eu la chance de rencontrer l auteur de Littérature Jeunesse Xavier-Laurent PETIT au collège Emmanuel de Martonne à Laval. Plusieurs clubs Lecture de la

Plus en détail

Résumé des échanges avec Alex Cousseau le 28/02/2014 Médiathèque de Bram

Résumé des échanges avec Alex Cousseau le 28/02/2014 Médiathèque de Bram Résumé des échanges avec Alex Cousseau le 28/02/2014 Médiathèque de Bram L auteur se présente : «Les trois vies d Antoine Anacharsis» n est pas son premier livre. Il en a écrit une quarantaine, depuis

Plus en détail

CARNET DE LECTURE NOM :

CARNET DE LECTURE NOM : CARNET DE LECTURE NOM : MES RÉACTIONS ÉCRITES THÈMES POUR LES RÉACTIONS ÉCRITES Textes littéraires Le livre Que pensez-vous de la page couverture du livre? Que pensez-vous du titre que l auteur a choisi?

Plus en détail

A la suite de la rencontre qui a eu lieu le 15 novembre à Aimée-Stitelmann, je tiens particulièrement à vous remercier pour l attention l

A la suite de la rencontre qui a eu lieu le 15 novembre à Aimée-Stitelmann, je tiens particulièrement à vous remercier pour l attention l Lettres à un auteur Madame, A la suite de la rencontre qui a eu lieu le 15 novembre à Aimée-Stitelmann, je tiens particulièrement à vous remercier pour l attention l que vous nous avez accordée. J ai beaucoup

Plus en détail

AXL CENDRES RENCONTRE AVEC AXL CENDRES

AXL CENDRES RENCONTRE AVEC AXL CENDRES 6 ème SALON DU LIVRE de Jeunesse Du 15 au 19 octobre 201419 octobre 2014 Hall des Manifestation du port. Le salon du livre est un événement annuel, organisé par l Abden, qui met en avant des librairies

Plus en détail

S informer Poser des questions Donner son opinion

S informer Poser des questions Donner son opinion Guide pratique pour aider les citoyennes et les citoyens à participer à une consultation publique S informer Poser des questions Donner son opinion Adaptation en texte simplifié Simplicom 2 L auteur a

Plus en détail

Aimer Elle avait laissé sa phrase en suspens. Je rouvris les yeux, pour voir qu elle me regardait. Elle m observait. Elle allait dire quelque chose, et guettait ma réaction. Je n avais aucune idée de ce

Plus en détail

Résidences d auteur e n S e i n e - e t - M a r n e

Résidences d auteur e n S e i n e - e t - M a r n e Résidences d auteur en Seine-et-Mar ne Les résidences d auteur e n S e i n e - e t - M a r n e Afin de favoriser la présence artistique sur le territoire seine-et-marnais, le Conseil général de Seine-et-Marne

Plus en détail

La seule à quoi? et... Clotilde Bernos. Ouvrez vite le livre de. Lo Païs d'enfance

La seule à quoi? et... Clotilde Bernos. Ouvrez vite le livre de. Lo Païs d'enfance La seule à quoi? Ouvrez vite le livre de Clotilde Bernos et... Lo Païs d'enfance Comment avons-nous fabriqué notre affiche? Etape n 1 : Nous avons étudié des affiches. La maîtresse nous a montré plein

Plus en détail

INTERVIEW D'UN CHERCHEUR PAR DES ELEVES DU CYCLE 3

INTERVIEW D'UN CHERCHEUR PAR DES ELEVES DU CYCLE 3 INTERVIEW D'UN CHERCHEUR PAR DES ELEVES DU CYCLE 3 D'après le travail réalisé en 1996 pour son mémoire professionnel par Fabienne MARILL, professeur d'école. 1 Interview du chercheur par les C.E. 2 de

Plus en détail

Clé de correction. Test basé sur les normes. Français langue première 6 e année. Communication orale L écoute

Clé de correction. Test basé sur les normes. Français langue première 6 e année. Communication orale L écoute Clé de correction Test basé sur les normes Français langue première 6 e année Communication orale L écoute Printemps 2005 Tous droits réservés 2005, la Couronne du chef du Manitoba représentée par le ministre,

Plus en détail

Rencontre avec Hubert Ben Kemoun

Rencontre avec Hubert Ben Kemoun Rencontre avec Hubert Ben Kemoun Jeudi 4 juin, nous nous sommes rendus sur l Ile-d Aix pour rencontrer l auteur Hubert Ben Kemoun au Festival Aix-Libris. Avant cette rencontre, en classe, nous avons lu

Plus en détail

Enquête sur la France des classes moyennes Vague 3

Enquête sur la France des classes moyennes Vague 3 Enquête sur la France des classes Vague 3 Tome 2 : Focus sur l école FD/JF/FG/MCP N 112507 Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Jérôme Fourquet / Fabienne Gomant / Marion Chasles-Parot Département Opinion et

Plus en détail

Un homme de 42 ans, du diagnostic au décès

Un homme de 42 ans, du diagnostic au décès Une mère, parlant à ses enfants : Un homme de 42 ans, du diagnostic au décès Vous savez que papa ne se sent pas très bien et qu il a des problèmes depuis un certain temps. Eh bien, le docteur nous a dit

Plus en détail

Construire un référentiel de communication avec les élèves

Construire un référentiel de communication avec les élèves Construire un référentiel de communication avec les élèves Oser entrer en communication : Ø Communiquer avec les adultes et avec les autres enfants par le langage, en se faisant comprendre Ø S exprimer

Plus en détail

Comment t accueillir dans la classe?

Comment t accueillir dans la classe? Comment t accueillir dans la classe? Souvent, l accueil des élèves en début d année est limité à son strict minimum (visite, présentation rapide et informelle, quelques activités d échanges ) En plus de

Plus en détail

Premiers consommateurs d antidépresseurs dans le

Premiers consommateurs d antidépresseurs dans le Chapitre 1 être Premiers consommateurs d antidépresseurs dans le monde, de nombreux salariés français souffrent réellement au sein des entreprises qui les emploient. Ce n est pas juste une question de

Plus en détail

LUCY CALDWELL. FEUILLES (Leaves) Traduit de l anglais (Irlande du Nord) par Séverine Magois

LUCY CALDWELL. FEUILLES (Leaves) Traduit de l anglais (Irlande du Nord) par Séverine Magois LUCY CALDWELL FEUILLES (Leaves) Traduit de l anglais (Irlande du Nord) par Séverine Magois ouvrage publié avec le concours du centre national du livre éditions THEATRALES maison antoine vitez La collection

Plus en détail

Stop à la Transpiration

Stop à la Transpiration La méthode: Stop à la Transpiration Découvrez les Conseils, les Astuces et Toutes les Techniques Naturelles pour le Soulagement Rapide et Sain de la Transpiration Excessive! Vous lisez la version d'essai!

Plus en détail

Rencontrer un auteur ou un illustrateur

Rencontrer un auteur ou un illustrateur Rencontrer un auteur ou un illustrateur «Il paraît vain de vouloir parachuter un écrivain dont les élèves n ont jamais entendu parler si cette visite n est pas sérieusement préparée. Les parachutages d

Plus en détail

Prix des lycéens autrichiens Compte-rendu de la tournée de Mireille Disdero en Autriche du 21 au 24 janvier 2013

Prix des lycéens autrichiens Compte-rendu de la tournée de Mireille Disdero en Autriche du 21 au 24 janvier 2013 Prix des lycéens autrichiens Compte-rendu de la tournée de Mireille Disdero en Autriche du 21 au 24 janvier 2013 1) Qu est-ce qui a inspiré l écriture de 16 ans et des poussières? Tout a commencé quand

Plus en détail

Carnet de bord Apprentissage linguistique en tandem

Carnet de bord Apprentissage linguistique en tandem Carnet de bord Apprentissage linguistique en tandem Année universitaire 20..-20.. Quadrimestre 1 Quadrimestre 2 Nom :... Prénom :... N de matricule :... ULB VUB ISTI Année d étude : BA1 BA2 BA3 MA1 MA2

Plus en détail

JOURNAL DU LECTEUR MATHILDE 4 1. collège JEAN MERMOZ rue Henry Martin 31703 Blagnac 2008-2009

JOURNAL DU LECTEUR MATHILDE 4 1. collège JEAN MERMOZ rue Henry Martin 31703 Blagnac 2008-2009 JOURNAL DU LECTEUR MATHILDE 4 1 collège JEAN MERMOZ rue Henry Martin 31703 Blagnac 2008-2009 Cher lecteur, attentionné, courageux, virtuel Attention, Je tiens à te prévenir que dés cette page, tout peut

Plus en détail

Actu-français : Martine, héroïne des enfants Niveau préconisé (A2) Durée de l activité : 30 mn.

Actu-français : Martine, héroïne des enfants Niveau préconisé (A2) Durée de l activité : 30 mn. I COMPRENDRE le document Actu-français : Martine, héroïne des enfants Niveau préconisé (A2) Durée de l activité : 30 mn. Compréhension orale : fiche individuelle (1 page) 1. De quoi s agit-il? Regardez

Plus en détail

TEMPS D ACTIVITÉS PÉRISCOLAIRES MIND MAPS. Laetitia Mabriez septembre 2015

TEMPS D ACTIVITÉS PÉRISCOLAIRES MIND MAPS. Laetitia Mabriez septembre 2015 TEMPS D ACTIVITÉS PÉRISCOLAIRES MIND MAPS Laetitia Mabriez septembre 2015 QUI SUIS-JE? QUI SUIS-JE? Laetitia Mabriez maman de Guillaume classe de CM2 travaille chez Orange utilise les mind maps depuis

Plus en détail

L'écrivain Simon Boulerice: aux portes d'un grand succès populaire (ENTREVUE)

L'écrivain Simon Boulerice: aux portes d'un grand succès populaire (ENTREVUE) L'écrivain Simon Boulerice: aux portes d'un grand succès populaire (ENTREVUE) Le Huffington Post Québec Par Samuel Larochelle Publication: 03/10/2013 11:29 EDT Mis à jour: 03/10/2013 11:29 EDT Hyperactif

Plus en détail

QUESTIONNAIRE aux ETUDIANTS OUT. Comment avez-vous été accueillis et contactés sur place?

QUESTIONNAIRE aux ETUDIANTS OUT. Comment avez-vous été accueillis et contactés sur place? Université à l étranger: Université Nationale de La Plata Semestre/Année de séjour : Semestre 1/ 2012/2013 Domaine d études : Etudes européennes L accueil : QUESTIONNAIRE aux ETUDIANTS OUT Comment avez-vous

Plus en détail

Pour les jeunes Médium max. Amorce. 1. Les barrages. L attrape-rêves. Xavier-Laurent Petit

Pour les jeunes Médium max. Amorce. 1. Les barrages. L attrape-rêves. Xavier-Laurent Petit Pour les jeunes Médium max L attrape-rêves Xavier-Laurent Petit Amorce Louise vit en dehors du monde, dans une vallée perdue. Là, tout le monde subsiste grâce au travail du bois, jusqu au jour on apprend

Plus en détail

«La notion de stratégie d apprentissage»

«La notion de stratégie d apprentissage» fiche pédagogique FDLM N 373 / EXPLOITATION DES PAGES 24-25 PAR PAOLA BERTOCHINI ET EDVIGE COSTANZO «La notion de stratégie d apprentissage» PUBLIC : FUTURS ENSEIGNANTS EN FORMATION INITIALE ET ENSEIGNANTS

Plus en détail

avec les textes Aide-mémoire Le carnet de lecture et La critique littéraire avec le texte 0

avec les textes Aide-mémoire Le carnet de lecture et La critique littéraire avec le texte 0 Nom: Groupe: avec les textes Aide-mémoire Le carnet de lecture et La critique littéraire avec le texte 0 Page de présentation avec le texte 1 (Titre du livre) Par (ton nom) gr. 117 Travail présenté à M.

Plus en détail

comprendre un message adressé aux parents rapporter un message

comprendre un message adressé aux parents rapporter un message comprendre un message adressé aux parents rapporter un message 1. TRANSMETTRE UN MESSAGE 226 1.1. Les différentes façons de demander de transmettre un message 1.2. Donne ce mot à tes parents 2. LIRE LES

Plus en détail

Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque!

Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque! 4 Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque! Objectifs : En cette 4 ème catéchèse, nous voulons faire découvrir que, par le baptême, Jésus nous a rassemblé e s dans la communauté

Plus en détail

FACSIMILE DU QUESTIONNAIRE DESTINE AUX ETUDIANTS DE L2/L3

FACSIMILE DU QUESTIONNAIRE DESTINE AUX ETUDIANTS DE L2/L3 CONSEIL DES ETUDES ET DE LA VIE UNIVERSITAIRE EVALUATION DES FORMATIONS PAR LES ETUDIANTS DE LICENCE CAMPAGNE 2010-2011 FACSIMILE DU QUESTIONNAIRE DESTINE AUX ETUDIANTS DE L2/L3 Attention, ce questionnaire

Plus en détail

Damas. effet oui. M.N- En. la peur de blanche. M.N- ça sais pas. quoi écrire. chose. .com

Damas. effet oui. M.N- En. la peur de blanche. M.N- ça sais pas. quoi écrire. chose. .com Retranscription de la vidéo 1 M- Bonjour, Mikael Messa, aujourd hui j ai le plaisir d accueillir chez moi, Marie-Noël Damas. M.N- Bonjour Mikael. M- Suite au sondage que l on vous a envoyé il y a quelques

Plus en détail

«Moi je m apprends et j apprends à créer l outil pour moi»

«Moi je m apprends et j apprends à créer l outil pour moi» Jamet Pierre 1Ai Retour de final d Auto-Apprentissage de l année 1Ai : «Moi je m apprends et j apprends à créer l outil pour moi» Introduction J ai pu grâce, au travail effectué en auto-apprentissage de

Plus en détail

Prénom : Je raconte des histoires séquentielles. Date de retour :

Prénom : Je raconte des histoires séquentielles. Date de retour : Prénom : Je raconte des histoires séquentielles Date de retour : Message aux parents Les fascicules «Mes défis au préscolaire» suggèrent des activités à réaliser avec votre enfant. Le choix des activités

Plus en détail

Alexie Morin. royauté. le quartanier

Alexie Morin. royauté. le quartanier Alexie Morin royauté le quartanier I je suis à peu près certain d avoir vu tout ce qu il a tourné. À un moment je ne pouvais plus regarder autre chose, et quand le filon s est épuisé, j ai recommencé,

Plus en détail

Le livre était sur la table devant nous, ainsi que la théière, les deux tasses et une assiette de tartelettes de Noël aux fruits secs.

Le livre était sur la table devant nous, ainsi que la théière, les deux tasses et une assiette de tartelettes de Noël aux fruits secs. 1 Le livre était sur la table devant nous, ainsi que la théière, les deux tasses et une assiette de tartelettes de Noël aux fruits secs. C était un livre et non pas le manuscrit auquel je m étais attendue

Plus en détail

henry bauchau Temps du rêve ACTES SUD

henry bauchau Temps du rêve ACTES SUD henry bauchau Temps du rêve un endroit où ACTES SUD aller à Pierre et Colette ce premier et très ancien récit amicalement Préface J ai écrit quand j avais vingt ans et que je faisais mon service militaire

Plus en détail

MARTIN GRAY MA VIE EN PARTAGE AU NOM DE TOUS LES MIENS. Par l auteur de. Entretiens avec. l aube. Mélanie Loisel.

MARTIN GRAY MA VIE EN PARTAGE AU NOM DE TOUS LES MIENS. Par l auteur de. Entretiens avec. l aube. Mélanie Loisel. MARTIN GRAY MA VIE EN PARTAGE Ma vie en partage Entretiens avec Mélanie Loisel AU NOM DE TOUS LES MIENS Par l auteur de l aube Avant-propos Vivre, c est savoir pourquoi l on vit. Pourquoi a-t-il voulu

Plus en détail

LE BUREAU DES OBJETS PERDUS

LE BUREAU DES OBJETS PERDUS Fiche pédagogique LE BUREAU DES OBJETS PERDUS Catherine Grive Auteur : Catherine Grive Editeur : Rouergue Année d édition : 2015 Public concerné : dès 12 ans Mots-clés: adolescence, amitié, famille, France

Plus en détail

Comment vivre 7 vies sans avoir mal aux pieds

Comment vivre 7 vies sans avoir mal aux pieds 1 Nom :. Prénom : Date : Le livre et les personnages. A) A l aide du livre, complète les rubriques ci-dessous : Auteure : Illustrateur : Editeur :... Forme littéraire :. Nombre de chapitres :. Nombre de

Plus en détail

Questionnaire. Vous répondrez aux questions sur le présent imprimé en rédigeant des phrases.

Questionnaire. Vous répondrez aux questions sur le présent imprimé en rédigeant des phrases. NOM Prénom: Collège Georges Pompidou 1, avenue Georges Pompidou - 92390 Villeneuve-la-Garenne - : 01 47 98 08 66 - : 01 40 85 82 18 Section d Enseignement Général et Professionnel Adapté CERTIFICAT DE

Plus en détail

MyFrenchFilmFestival.com

MyFrenchFilmFestival.com Fiche d activités pour la classe MyFrenchFilmFestival.com Parcours niveau B2 : en bref Thème : les relations sentimentales Après une description des 3 femmes du film et de leurs relations sentimentales,

Plus en détail

Trousse d éducation pour adultes du Recensement

Trousse d éducation pour adultes du Recensement Trousse d éducation pour adultes du Recensement de 2016 Activité 2 : Le processus du recensement Aperçu Dans cette activité, les élèves apprendront le processus à suivre pour remplir le questionnaire du

Plus en détail

LEARNING BY EAR EPISODE

LEARNING BY EAR EPISODE LEARNING BY EAR Filles 10ème épisode Beauté Texte : Zainab Aziz Rédaction : Andrea Schmidt/Christine Harjes/Guy Degen Adaptation : Aude Gensbittel Personnages : Présentateur pour Intro/Outro Bibiy : personnage

Plus en détail

Questions sur la famille du personnage principal

Questions sur la famille du personnage principal Liste de questions pour relancer l'imagination de votre enfant : Questions générales : - Veux-tu me raconter ce que tu as dessiné? - Raconte moi ce qui se passe sur ton dessin - Que veux-tu que j'écrive?

Plus en détail

Association Le Dire et l Ecrire / Catherine Malard Cycle l Aventure de la fiction - 2012. L Atelier du Roman. Ecrire un roman court

Association Le Dire et l Ecrire / Catherine Malard Cycle l Aventure de la fiction - 2012. L Atelier du Roman. Ecrire un roman court Association Le Dire et l Ecrire / Catherine Malard Attention, nouvelles dates! L Atelier du Roman Ecrire un roman court L Atelier du Roman 1 : Du 31 janvier au 3 février 2012 L Atelier du Roman 2 : Du

Plus en détail

Une enquête de l inspecteur Copeland

Une enquête de l inspecteur Copeland Une enquête de l inspecteur Copeland De Mélissa, Nigel et Kenza (5 ème 7) L enquêteur Patrick Copeland, policier à Alès, était tranquillement assis dans son fauteuil en train de regarder «Enquêtes Criminelles»

Plus en détail

TEST D ENTRÉE ÉVALUANT LES COMPÉTENCES EN FRANÇAIS

TEST D ENTRÉE ÉVALUANT LES COMPÉTENCES EN FRANÇAIS TEST D ENTRÉE ÉVALUANT LES COMPÉTENCES EN FRANÇAIS Ce test permet d évaluer si le niveau du candidat au programme de Master correspond au niveau B1+ du CECRL Répondez uniquement sur la feuille de réponses,

Plus en détail

LYCEE COMMERCIAL ABDOULAYE NIASSE TRANSCRIPTION DE L ENTRETIEN AVEC L ELEVE N 2

LYCEE COMMERCIAL ABDOULAYE NIASSE TRANSCRIPTION DE L ENTRETIEN AVEC L ELEVE N 2 Réseau Ouest et Centre Africain de Recherche en Education Educational Research Network for West And Central Africa LYCEE COMMERCIAL ABDOULAYE NIASSE TRANSCRIPTION DE L ENTRETIEN AVEC L ELEVE N 2 Légende

Plus en détail

L album photo des CM2 Année scolaire 2014-2015

L album photo des CM2 Année scolaire 2014-2015 L album photo des CM2 Année scolaire 2014-2015 Septembre 2014 : Opération «Nettoyons la nature» Novembre 2014 : Rencontre avec Marie-Josée Ambard Auteur de littérature jeunesse, dans le cadre du concours

Plus en détail

IMPROMPTU, SCÈNES DU COURS DE FRANÇAIS

IMPROMPTU, SCÈNES DU COURS DE FRANÇAIS Recherches n 50, D une classe à l autre, 2009-1 IMPROMPTU, SCÈNES DU COURS DE FRANÇAIS Marylène Constant IUFM Nord Pas-de-Calais, université d Artois Quentin est élève en première S dans un lycée lillois.

Plus en détail

Rapport de stage. Collège Louis Pasteur Morée NOM :.. Prénom :. Classe : Nom de l entreprise :.. Adresse :..

Rapport de stage. Collège Louis Pasteur Morée NOM :.. Prénom :. Classe : Nom de l entreprise :.. Adresse :.. Rapport de stage Collège Louis Pasteur Morée NOM :.. Prénom :. Classe : Nom de l entreprise :.. Adresse :.... AVANT PROPOS. Vous allez effectuer un stage d observation dans une entreprise de votre choix.

Plus en détail

SPECIALITE ISN (Initiation aux Sciences Numériques)

SPECIALITE ISN (Initiation aux Sciences Numériques) BOUCHENOIRE MENIN Julie TS2 SPECIALITE ISN (Initiation aux Sciences Numériques) Groupe : MIGNOT Maëlys BOUCHENOIRE MENIN Julie Projet : SURFNET 2014-2015 1. Présentation du projet, origine, but et lancement

Plus en détail

МИНИСТЕРСТВО НА ОБРАЗОВАНИЕТО, МЛАДЕЖТА И НАУКАТА ЦЕНТЪР ЗА КОНТРОЛ И ОЦЕНКА НА КАЧЕСТВОТО НА УЧИЛИЩНОТО ОБРАЗОВАНИЕ ТЕСТ ПО ФРЕНСКИ ЕЗИК ЗА VII КЛАС

МИНИСТЕРСТВО НА ОБРАЗОВАНИЕТО, МЛАДЕЖТА И НАУКАТА ЦЕНТЪР ЗА КОНТРОЛ И ОЦЕНКА НА КАЧЕСТВОТО НА УЧИЛИЩНОТО ОБРАЗОВАНИЕ ТЕСТ ПО ФРЕНСКИ ЕЗИК ЗА VII КЛАС МИНИСТЕРСТВО НА ОБРАЗОВАНИЕТО, МЛАДЕЖТА И НАУКАТА ЦЕНТЪР ЗА КОНТРОЛ И ОЦЕНКА НА КАЧЕСТВОТО НА УЧИЛИЩНОТО ОБРАЗОВАНИЕ ТЕСТ ПО ФРЕНСКИ ЕЗИК ЗА VII КЛАС I. COMPREHENSION ORALE Texte 1 questions (1 min). Pendant

Plus en détail

Enquête Climat scolaire Questionnaire parents

Enquête Climat scolaire Questionnaire parents Enquête Climat scolaire Questionnaire parents Protocole de passation questionnaire parents lien complet : http://ppe.orion.education.fr/academie/itw/answer/j5he1yww4tzy1stg9ozhfa lien raccourci : http://goo.gl/6laokl

Plus en détail

VIVRE DE BELLES RÉUSSITES

VIVRE DE BELLES RÉUSSITES Mise en contexte : Dans le cadre d une activité de formation basée sur une analyse en groupe de récits exemplaires de pratiques d enseignants expérimentés, des futurs enseignants du préscolaire/primaire

Plus en détail

LA LETTRE DE MOTIVATION

LA LETTRE DE MOTIVATION Patrick de SAINTE-LORETTE Jo MARZÉ LA LETTRE DE MOTIVATION Troisième édition Éditions d'organisation, 2003 ISBN : 2-7081-2860-4 Chapitre 2 LA MÉTHODE DES POINTS FORTS 1. Les différentes catégories de points

Plus en détail

Correction d énoncés avec compléments de phrases au début ou au sein de la phrase

Correction d énoncés avec compléments de phrases au début ou au sein de la phrase DE PONCTUATION PHRASES AU DÉBUT OU AU SEIN DE LA PHRASE 1 Virgule, ordre des mots et inversion Correction d énoncés avec compléments de phrases au début ou au sein de la phrase En cliquant sur le bouton

Plus en détail

FICHE PÉDAGOGIQUE Fiche d enseignant

FICHE PÉDAGOGIQUE Fiche d enseignant FICHE PÉDAGOGIQUE Fiche d enseignant Thème : travail avec le livre de Marc Levy Mes amis Mes amours Objectifs pédagogiques : travail sur le passé composé travail sur le gérondif production écrite Nievau

Plus en détail

Une histoire de Letizia Lambert

Une histoire de Letizia Lambert Une histoire de Letizia Lambert Voix off : Aujourd hui c est dimanche. Bonne nouvelle, c est le jour du cinéma. Voix off : Gabriel aime ce moment car... Voix off :...c est très ennuyeux l hôpital. Voix

Plus en détail

FICHE PÉDAGOGIQUE. Le livre Stupeur et tremblements. Enrichir le vocabulaire Faire connaissance avec la vie et l oeuvre de Amélie Nothomb

FICHE PÉDAGOGIQUE. Le livre Stupeur et tremblements. Enrichir le vocabulaire Faire connaissance avec la vie et l oeuvre de Amélie Nothomb FICHE PÉDAGOGIQUE Thème : Objectifs pédagogiques : Niveau : Public : Durée : Support, matériel : Disposition de la classe : Stupeur et tremblements Compréhension du texte Enrichir le vocabulaire Faire

Plus en détail

Thème: Mini-projet Un extrait de l Importance d être Constant

Thème: Mini-projet Un extrait de l Importance d être Constant 1 F.A.O. Dr. H. Azérad 06/05/06 George Walkden, Alastair Shaw, & Natasha Mann Thème: Mini-projet Un extrait de l Importance d être Constant Lady Bracknell. [Elle s assit.] Veuillez vous asseoir, M. Worthing.

Plus en détail

Classe de Pascale Valmont 28 élèves (8TPS/20PS)

Classe de Pascale Valmont 28 élèves (8TPS/20PS) Classe de Pascale Valmont 28 élèves (8TPS/20PS) Pascale travaille en lien avec sa collègue de TPS/PS de la classe voisine. Dans sa classe, elles ont mis coin cuisine et poupée et dans la classe de sa collègue

Plus en détail

ARCO VEUT FAIRE DES ÉTUDES D ART, MAIS SES PARENTS S Y OPPOSENT...

ARCO VEUT FAIRE DES ÉTUDES D ART, MAIS SES PARENTS S Y OPPOSENT... L ART EST UNE PERTE DE TEMPS! TU FERAIS MIEUX DE NE PLUS Y PENSER! ARCO VEUT FAIRE DES ÉTUDES D ART, MAIS SES PARENTS S Y OPPOSENT... C EST INJUSTE! ET TOUT ÇA PARCE QUE JE VEUX DEVENIR ARTISTE! QU EST-CE

Plus en détail

Protocole du NICHD pour les auditions d enfants I. Introduction

Protocole du NICHD pour les auditions d enfants I. Introduction Protocole du NICHD pour les auditions d enfants I. Introduction 1. Bonjour, je m appelle et je suis un(e) policier(ière). (Présentez toute autre personne présente dans la pièce; idéalement, personne d

Plus en détail

La Première Dame, Mme Dominique Ouattara, à ses sœurs Béninoises : «La préoccupation de toutes les femmes doit être de se prendre en charge»

La Première Dame, Mme Dominique Ouattara, à ses sœurs Béninoises : «La préoccupation de toutes les femmes doit être de se prendre en charge» La Première Dame, Mme Dominique Ouattara, à ses sœurs Béninoises : «La préoccupation de toutes les femmes doit être de se prendre en charge» «Vous êtes pour nous des exemples à suivre» «M inspirant de

Plus en détail

L adolescent et le patrimoine

L adolescent et le patrimoine Intervention de Jean-Claude QUENTEL dans le cadre de la journée Coup de jeune sur la patrimoine organisée le vendredi 15 novembre 2013 aux Champs Libres, à Rennes, par le Conseil régional de Bretagne.

Plus en détail

QUESTIONS/REPONSES UTILES SUR LE STAGE...

QUESTIONS/REPONSES UTILES SUR LE STAGE... QUESTIONS/REPONSES UTILES SUR LE STAGE... Merci de bien lire jusqu au bout toutes les questions évoquées, c est important avant de vous engager pour faire ce stage Est-ce un week-end de détente? - On va

Plus en détail

Observatoire du travail

Observatoire du travail Observatoire du travail Les salariés français et la mobilité 5 novembre 2015 15 place de la République 75003 Paris Présentation des résultats La méthodologie d enquête Etude réalisée auprès d un échantillon

Plus en détail

Susana Artero - C1 ECRIT / Code cours FR 2491 PE 5 : Dans les forêts de Sibérie - mai 2012. TÂCHE : Page du Journal après réception de la lettre

Susana Artero - C1 ECRIT / Code cours FR 2491 PE 5 : Dans les forêts de Sibérie - mai 2012. TÂCHE : Page du Journal après réception de la lettre Susana Artero - C1 ECRIT / Code cours FR 2491 PE 5 : Dans les forêts de Sibérie - mai 2012 TÂCHE : Page du Journal après réception de la lettre En partant de Sibérie, j avais considéré mon journal fini.

Plus en détail

Beaucoup d internautes réussissent, alors pourquoi pas vous?

Beaucoup d internautes réussissent, alors pourquoi pas vous? Beaucoup d internautes réussissent, alors pourquoi pas vous? Accordez-moi seulement 90 jours et je vous prouverais qu en travaillant avec méthode, on peut facilement arriver à gagner plusieurs centaines

Plus en détail

4 page 941 / 1ère partie, PARIS Il n' avait pas voulu partir sans lui dire adieu.

4 page 941 / 1ère partie, PARIS Il n' avait pas voulu partir sans lui dire adieu. Partir : Recherche «lemmatisée». Le logiciel ne permttant pas de séparer le verbe «part», de «à part»... ou «le parti» de «parti» on a procédé manuellement au choix. 2 page 937 / 1ère partie, PARIS Je

Plus en détail

au s s i on t un e âm e

au s s i on t un e âm e Frère Marie-Angel Les canailles au s s i on t un e âm e Itinéraire spirituel d un enfant SDF éditions des Béatitudes Préface Je m appelle Angel. Mon second prénom chrétien est Gabriel et c est par ce dernier

Plus en détail

La résidence d'écriture au Chalet Mauriac de Marc Pautrel, par Marie-Pierre Quintard, éditrice, septembre 2013.

La résidence d'écriture au Chalet Mauriac de Marc Pautrel, par Marie-Pierre Quintard, éditrice, septembre 2013. La résidence d'écriture au Chalet Mauriac de Marc Pautrel, par Marie-Pierre Quintard, éditrice, septembre 2013. Marie-Pierre Quintard : J ai retrouvé Marc Pautrel huit ans après la parution de son premier

Plus en détail

Chapitre un. J aimerais résilier mon abonnement. Puis-je m y prendre ainsi? Cordialement, E. Rothner.

Chapitre un. J aimerais résilier mon abonnement. Puis-je m y prendre ainsi? Cordialement, E. Rothner. Chapitre un 15 janvier Objet :Résiliation J aimerais résilier mon abonnement. Puis-je m y prendre ainsi? Cordialement, E. Rothner. 18 jours plus tard Objet :Résiliation Je veux résilier mon abonnement.

Plus en détail

«Nous avions huit vaches et cent poules»

«Nous avions huit vaches et cent poules» «Nous avions huit vaches et cent poules» Portrait Mme HINSCHBERGER Marie Et si on vous demandait de vous présenter «J ai perdu ma maman à l âge de 3 ans et 8 mois. Elle a eu une grippe et une pneumonie.

Plus en détail

S ouvrir aux différences ou s y enfarger

S ouvrir aux différences ou s y enfarger Audet, G. (2006). Voir http://www.recitdepratique.fse.ulaval.ca/ S ouvrir aux différences ou s y enfarger Je suis enseignante à la maternelle depuis trente ans, dont treize ans vécus en milieu défavorisé.

Plus en détail

Chapitre 1. Trouver ses bases

Chapitre 1. Trouver ses bases Chapitre 1 Trouver ses bases 9 Lundi Dépendance Comme un bébé dans les bras de sa mère est impuissant, Dieu souhaite que nous (re)devenions ainsi dans ses bras à lui. Il s agit, en fait, plus de réaliser

Plus en détail

Du même auteur aux éditions THEÂTRALES

Du même auteur aux éditions THEÂTRALES APRÈS LA PLUIE Du même auteur aux éditions THEÂTRALES caresses, 1992 traduction Jean-Jacques Préau LIt nuptial, 1992 traduction Rosine Gars SERgI belbel APRÈS LA PLUIE traduit du catalan par Jean-Jacques

Plus en détail

comédie pour tout public, huit minutes environ Personnages : Sonia Sybille Quentin Serge Maryse

comédie pour tout public, huit minutes environ Personnages : Sonia Sybille Quentin Serge Maryse 1 de Genre : Personnages : Costumes : Décors : Synopsis : comédie pour tout public, huit minutes environ contemporains salle de réunion, tables et chaises Une maison de retraite va s ouvrir et une consultante

Plus en détail

Bernard Noël. Le 19 octobre 1977. Roman. P.O.L 33, rue Saint-André-des-Arts, Paris 6e

Bernard Noël. Le 19 octobre 1977. Roman. P.O.L 33, rue Saint-André-des-Arts, Paris 6e Bernard Noël Le 19 octobre 1977 Roman P.O.L 33, rue Saint-André-des-Arts, Paris 6e Un gardien : «N oubliez pas de mettre vos yeux dans les trous.» Un visiteur : «On pourra les reprendre après?» Entendu

Plus en détail

Ils participent à leurs premières rencontres

Ils participent à leurs premières rencontres Ils participent à leurs premières rencontres Après avoir voyagé pendant 10 ans à travers le monde et avoir pratiqué des métiers comme ébéniste ou photographe, le fait d avoir des enfants m a donné l envie

Plus en détail

Fête dans les Catacombes PAUSE LECTURE FACILE. Niveau 4 - A2 SYLVIE POISSON-QUINTON

Fête dans les Catacombes PAUSE LECTURE FACILE. Niveau 4 - A2 SYLVIE POISSON-QUINTON PAUSE LECTURE FACILE Fête dans les Catacombes Niveau 4 - A2 SYLVIE POISSON-QUINTON 1 Direction de la production éditoriale : Béatrice Rego Édition : Élisabeth Fersen Marketing : Thierry Lucas Conception

Plus en détail

MyFrenchFilmFestival.com

MyFrenchFilmFestival.com Fiche d activités pour la classe MyFrenchFilmFestival.com Parcours niveau B2 : en bref Thème : Les relations psychologiques homme-femme Après une mise en route à partir du synopsis et des affiches, les

Plus en détail

I/ Compréhension orale Feuille du professeur. Ma nouvelle mamie

I/ Compréhension orale Feuille du professeur. Ma nouvelle mamie I/ Compréhension orale Feuille du professeur Ma nouvelle mamie Pierre avait beaucoup de chagrin après la mort de sa grand-mère. Un jour, son papi est venu à la maison avec une femme. Il a dit : - Pierre,

Plus en détail

Le Portable. Xavier Boissaye

Le Portable. Xavier Boissaye Le Portable Xavier Boissaye L acteur entre en scène s appuyant sur une béquille, la jambe plâtrée. «Quand je pense qu il y en a.» (bruit de portable) L acteur prend son appareil dans sa poche et se tourne

Plus en détail

LANGUAGE STUDIES INTERNATIONAL

LANGUAGE STUDIES INTERNATIONAL Répondez aux questions suivantes : 1. Où habitez-vous? 2. Quand êtes-vous arrivé à Paris? 3. Quelle est votre profession? Complétez les phrases : 1. Je ne (être) pas français. 2. Je (parler) un peu le

Plus en détail

Travailler sur la mémoire des films

Travailler sur la mémoire des films Travailler sur la mémoire des films Je propose qu on s intéresse plus particulièrement à un programme de films et dans ce programme, à quelques films seulement. En avant propos, je tiens à citer mes sources

Plus en détail

LA CONVENTION OBSEQUES (2)

LA CONVENTION OBSEQUES (2) LA CONVENTION OBSEQUES (2) TEXTE DEPOSE A LA SACD Son utilisation est soumise à l autorisation de l auteur via la SACD Pour plus de précisions et pour obtenir la suite de cet extrait: christian.moriat@orange.fr

Plus en détail

Découvrez le secret des SMS à succès

Découvrez le secret des SMS à succès Marre de la routine et d un SMS romantique qu on envoi par automatisme? Découvrez le secret des SMS à succès Transformez votre portable en machine à séduire et augmentez votre pouvoir de séduction Dans

Plus en détail

Notice individuelle. À compléter et à insérer dans le premier devoir que vous adresserez à la correction. À l attention du professeur correcteur de :

Notice individuelle. À compléter et à insérer dans le premier devoir que vous adresserez à la correction. À l attention du professeur correcteur de : DOCUENT À DÉTACHER ET À RENVOYER Notice individuelle À compléter et à insérer dans le premier devoir que vous adresserez à la correction À l attention du professeur correcteur de : (1).... me lle (2)...

Plus en détail

Devenir rédacteur pour Ecrire-un-roman.com

Devenir rédacteur pour Ecrire-un-roman.com Devenir rédacteur pour Ecrire-un-roman.com À l origine, en 2011, je voulais créer le site sous la forme d une communauté interactive. Plusieurs rédacteurs pour partager des conseils sur l écriture et la

Plus en détail

ENTRETIEN D AUTOCONFRONTATION. Entretien entre Christelle (C) et le technicien informatique expert, David (D)

ENTRETIEN D AUTOCONFRONTATION. Entretien entre Christelle (C) et le technicien informatique expert, David (D) ENTRETIEN D AUTOCONFRONTATION Entretien entre Christelle (C) et le technicien informatique expert, David (D) Durée de l entretien : 14mn C : Alors, est-ce que tu peux d abord te présenter et dire en quoi

Plus en détail

Script de vente Ruban pour la famille et les amis

Script de vente Ruban pour la famille et les amis Script de vente Ruban pour la famille et les amis Ce bref script de vente instructif vous est proposé à titre de référence. C est un complément au Guide de vente Ruban MD et aux autres outils de la Trousse

Plus en détail

FICHE D ENSEIGNANT. Třísková Michaela, UCO 348883 FICHE PÉDAGOGIQUE

FICHE D ENSEIGNANT. Třísková Michaela, UCO 348883 FICHE PÉDAGOGIQUE FICHE D ENSEIGNANT Třísková Michaela, UCO 348883 FICHE PÉDAGOGIQUE Thème de l activité : Rue des Boutiques Obscures Objectifs pédagogiques : - Compréhension écrite - Expression orale et écrite - Enrichissement

Plus en détail

QUESTIONS/REPONSES UTILES SUR LE STAGE...

QUESTIONS/REPONSES UTILES SUR LE STAGE... QUESTIONS/REPONSES UTILES SUR LE STAGE... Merci de bien lire jusqu au bout toutes les questions évoquées, c est important avant de vous engager pour faire ce stage Est-ce un week-end de détente? - On va

Plus en détail

MUSIQUE ET POINTS DE VENTE FOCUS HABILLEMENT

MUSIQUE ET POINTS DE VENTE FOCUS HABILLEMENT 1 Date Titre présentation MUSIQUE ET POINTS DE VENTE FOCUS HABILLEMENT Service études et prospective, Direction des ressources et de la stratégie, Juliette Delfaud Octobre 2014 www.sacem.fr SOMMAIRE RAPPEL

Plus en détail