Convention pour les stages en alternance dans une structure d accueil référence : 14-55

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Convention pour les stages en alternance dans une structure d accueil référence : 14-55"

Transcription

1 Convention pour les stages en alternance dans une structure d accueil référence : ENTRE : Le Recteur de l académie de Grenoble représenté par la Directrice Académique des Services de l Éducation Nationale de l Isère Madame Dominique Fis DSDEN : Cité Administrative - 1,rue Joseph Chanrion GRENOBLE Cedex ET : La Ligue Dauphiné Savoie de Handball. (nommée dans la convention l «organisme») ZAC de Pré Millet 430 rue Aristide Bergès Montbonnot Saint Martin Tél Fax Représenté par son Président Monsieur Alain Ripert Il est conclu une convention relative à la participation des stagiaires aux activités d'enseignement dans les écoles primaires conformément à la circulaire n du 3 juillet 1992 [modifiée] (Participation d'intervenants extérieurs aux activités d'enseignement dans les écoles élémentaires). PREAMBULE : Dans le prolongement de la convention signée le 25 octobre 2014 entre la DSDEN de l Isère et la Ligue Dauphiné Savoie de Handball (sur les périodes encadrées par l organisme de formation), la présente convention arrête les modalités de participation des candidats (stagiaires Brevet Professionnel de la Jeunesse, de l Education Populaire et du Sport, Spécialité Sports Collectifs, mention Rugby et Handball) à l'encadrement de séances d'eps en direction des élèves des écoles élémentaires de l Isère dans le cadre de l alternance dans une structure d accueil sous la responsabilité pédagogique d un tuteur désigné par la structure. L'organisation et le déroulement des interventions doivent se faire en collaboration avec les enseignants de l'éducation nationale, des stagiaires en formation, et du tuteur pédagogique du stagiaire, afin de permettre aux élèves d'avoir une continuité dans l'enseignement de l'eps pour acquérir les compétences définies dans les programmes, ceci dans le respect des orientations pédagogiques de l'école. Article 1 : Définition des activités Les stagiaires suivant une formation prévue dans la convention avec la Ligue Dauphiné Savoie de Handball peuvent participer à l'encadrement des élèves pour la période prévue dans leur cursus de formation. Article 2 : Liaison des interventions avec le projet d'école Toute action prévue dans une classe doit s insérer dans le projet d école élaboré au sein du conseil d école. Le stagiaire préparera son cycle d activité en collaboration avec l enseignant et son tuteur. Le projet pédagogique doit faire apparaître: les objectifs, les contenus des séances, les compétences visées, les modalités d évaluation (diagnostique et terminale), les rôles des élèves. Les interventions ont lieu dans des activités développées par le maître qui s'intègrent nécessairement au projet pédagogique de la classe qui est lui-même la traduction des objectifs du projet d'école. Ces derniers seront précisés dans le projet d intervention propre à chacune des écoles d intervention. Dossier suivi par JM Guilhermet CPD EPS octobre 2014 Page 1/5

2 Article 3 : Rôle des enseignants La responsabilité pédagogique de l'organisation des activités scolaires incombe à l'enseignant titulaire de la classe ou à celui de ses collègues nommément désigné dans le cadre d'un échange de services ou d'un remplacement. Il en assume la responsabilité permanente. Le maître, quand il prend en charge l'un des groupes nécessités par l'organisation ou quand il assure la coordination de l'ensemble du dispositif, se trouve déchargé de la surveillance des groupes confiés aux intervenants extérieurs sous réserve que : - le maître, par sa présence et son action, assume de façon permanente la responsabilité pédagogique de l'organisation et de la mise en œuvre des activités scolaires, - le maître sache constamment où sont tous ses élèves, - les intervenants extérieurs aient été régulièrement autorisés ou agréés conformément à la réglementation en vigueur, - les intervenants extérieurs soient placés sous l'autorité du maître. Article 4 : Rôle des stagiaires Les stagiaires apportent un éclairage technique ou une autre forme d'approche qui enrichit l'enseignement et conforte les apprentissages conduits par l'enseignant de la classe. Ils ne se substituent pas à lui. Le tuteur sera garant de l éclairage technique apporté par le stagiaire. Pour leurs interventions, les stagiaires sont associés aux différents moments concernés par l'activité encadrée : préparation, déroulement, évaluation tant de l'action pédagogique que des élèves, selon les modalités définies dans les annexes évoquées à l article 2. Dans leurs interventions, les stagiaires avec l accord du tuteur peuvent prendre des initiatives, dès l'instant qu'elles s'inscrivent dans le cadre strict de leurs fonctions. Article 5 : Cadre de l Intervention L intervention des stagiaires est limitée aux classes des écoles élémentaires, prioritairement sur les classes du cycle 3 (CE2, CM1, CM2). Chaque module d apprentissage conduit en collaboration avec des stagiaires doit compter au moins cinq à six séances consécutives pour favoriser la continuité des apprentissages. Pour une année scolaire, le nombre d interventions est limité à un module d apprentissage par classe. Pendant la durée de sa formation, le stagiaire se familiarisera avec le milieu scolaire (visite de classes, exploitation avec les élèves...) Les interventions du stagiaire se limitent à l'encadrement des activités physiques autorisées dans le cadre du Brevet Professionnel préparé. L'intervention s'effectue sous le contrôle et en présence du tuteur de stage (lieu commun pour l activité), qui s'engage à assurer un suivi du stagiaire sur le plan technique et pédagogique dans le respect des règles déontologiques. Le tuteur doit avoir un agrément éducation nationale obtenu avec au minimum les exigences des diplômes demandés à un rémunéré. Article 6 : Conditions d exercice. Toute mise en situation de formation professionnelle inscrite dans la formation du Brevet Professionnel susceptible d'être mis en place avec des élèves pendant le temps scolaire, doit faire l objet au préalable d une demande d agrément individuel auprès du DSDEN par l intermédiaire de l inspecteur de circonscription du secteur concerné par les interventions. La demande est déposée par l intermédiaire la Ligue Dauphiné Savoie de Handball en joignant l annexe 1 au dossier d agrément. Cette demande interviendra après la validation de l annexe 4 du BP précisant les exigences préalables à la mise en situation pédagogique et l intervention d un conseiller de l éducation nationale sur la connaissance du milieu scolaire. L agrément ne sera valable que pour la durée du stage (agrément temporaire). Dans tous les cas, ces personnels doivent être autorisés par le directeur de l'école d'exercice pour participer à l'encadrement d'activités scolaires. Dossier suivi par JM Guilhermet CPD EPS octobre 2014 Page 2/5

3 L intervention peut être suspendue par l inspecteur de l éducation nationale chargé de la circonscription dès lors que les règles de l éducation nationale ne sont pas respectées. Dans ce cas, l inspecteur de l éducation nationale prend contact avec le responsable de l organisme pour examiner la situation et rechercher une solution et informe le DSDEN. Article 7 : Modalités des interventions L ensemble des modalités (classes concernées, répartition dans le temps, utilisation des locaux et du matériel pédagogique, préparation, déroulement, évaluation) sera précisé dans le projet d intervention. Article 8 : Conditions de la concertation entre l organisme et les représentants de l éducation nationale. A la fin de l intervention, un bilan sera établi par le tuteur du stage et les enseignants ayant accueilli le stagiaire. Avant toute action, il sera pris attache auprès des Conseillers Pédagogiques Départementaux en EPS qui sont en charge du pilotage de ce type de dispositif. En fin d année scolaire, un document récapitulatif des interventions effectivement conduites dans le cadre de cette convention sera adressé par le coordonateur pédagogique de la formation aux Conseillers Pédagogiques Départementaux en EPS auprès du DSDEN. Les personnes compétentes de l éducation nationale seront sollicitées pour intervenir sur les modules en lien avec l éducation nationale et sur les épreuves de certification (module pédagogique). Article 9 : Absence du tuteur En cas d'absence du tuteur celui-ci fait connaître cette indisponibilité au directeur de l'école. Dans ces cas, le maître assume seul la prise en charge de ses élèves, il avisera sur l organisation de sa séance. En cas de problèmes matériels justifiant l'ajournement de la séance, le tuteur fait connaître cette indisponibilité au directeur de l'école Article 10 : Conditions de sécurité - Responsabilités Les conditions de sécurité sont définies avec précision par l'enseignant dans le cadre de l'organisation générale qu'il a préalablement adoptée et communiquée aux intervenants extérieurs. Si la classe fonctionne en un seul groupe, l'enseignant assure le contrôle effectif de son déroulement. Par contre, si les élèves sont répartis en groupes dispersés, l'enseignant qui n'a en charge aucun groupe en particulier procède au contrôle successif du déroulement de la séance dans les différents groupes et à la coordination de l'ensemble. Si l'enseignant a en charge directement l'un des groupes, il n'a pas à assurer le contrôle du déroulement de la séance ; son action consiste à définir préalablement l'organisation générale de l'activité avec une répartition précise des tâches et à procéder a posteriori à son évaluation. Dans tous les cas, il appartient à l'enseignant, de veiller à ce que les conditions de sécurité soient réunies et de suspendre ou d'interrompre immédiatement l'activité s il le juge nécessaire. Le maître informe, ensuite, sans délai, sous couvert du directeur, l'inspecteur de l'éducation nationale de la mesure prise. Lorsqu'un intervenant extérieur se voit confier l'encadrement d'un groupe d'élèves, c'est à lui de prendre les mesures urgentes qui s'imposent pour assurer la sécurité des élèves, dans le cadre de l'organisation générale arrêtée par l'enseignant répondant aux exigences définies par les textes réglementaires de l'éducation nationale. La responsabilité d'un intervenant extérieur peut être engagée si celui-ci commet une faute qui est à l'origine d'un dommage subi ou causé par un élève. S'agissant de l'action en réparation, sa responsabilité est garantie par l organisme selon les règles habituelles du droit. Il en est de même en cas d'accident ou de dommage corporel subi par un personnel de l'organisme. Dossier suivi par JM Guilhermet CPD EPS octobre 2014 Page 3/5

4 Article 11 : La structure d accueil doit être reconnue par la direction départementale de la cohésion sociale. Cette convention ne remplace pas les conventions mises en place entre la ligue Dauphiné Savoie de Handball et les structures de formations, elle est un complément pour le public des écoles. Article 12 : Durée de la convention La présente convention prendra effet à la date de sa signature jusqu à la fin de l année scolaire Elle est renouvelable annuellement par reconduction expresse dans la limite de trois ans. L annexe 1 doit être signée par les différentes personnes concernées par cette convention. A Grenoble, le 25 octobre 2014 Dossier suivi par JM Guilhermet CPD EPS octobre 2014 Page 4/5

5 Annexe 1 Convention stage de formation référence : Date de début du stage :.. Date de fin du Stage :. L ensemble des personnes concernées par la période de stage a lu et pris connaissance de la convention signée entre la Direction des Services Départementaux de l Education Nationale et la ligue Dauphiné Savoie de Handball. A le Signature : Le tuteur ou le service support du stage (nom, qualification) Le stagiaire Le (s) directeur (s) [rice(s)] de l école de : Dossier suivi par JM Guilhermet CPD EPS octobre 2014 Page 5/5

Convention pour les formations encadrées par l organisme de formation Ref : 15-121

Convention pour les formations encadrées par l organisme de formation Ref : 15-121 Convention pour les formations encadrées par l organisme de formation Ref : 15-121 ENTRE : Le Recteur de l académie de Grenoble représenté par la Directrice Académique des Services de l Éducation Nationale

Plus en détail

Convention dans le cadre de formations encadrées par l organisme de formation

Convention dans le cadre de formations encadrées par l organisme de formation Convention dans le cadre de formations encadrées par l organisme de formation ENTRE : Le Recteur de l académie de Grenoble représenté par la Directrice Académique des Services de l Éducation Nationale

Plus en détail

CONVENTION POUR L ACTIVITE TENNIS A L ECOLE

CONVENTION POUR L ACTIVITE TENNIS A L ECOLE CONVENTION POUR L ACTIVITE TENNIS A L ECOLE ENTRE l Inspectrice d Académie, Directrice des services départementaux de l Education Nationale Le Président du Comité Départemental U.S.E.P de l Isère Le Président

Plus en détail

Préambule. ET : Le comité départemental Isère de canoë kayak Représenté par son président Monsieur Lionel Racoussot 8 rue St Ferjus 38000 Grenoble

Préambule. ET : Le comité départemental Isère de canoë kayak Représenté par son président Monsieur Lionel Racoussot 8 rue St Ferjus 38000 Grenoble Convention pour l activité canoë - Kayak à l école ENTRE : Le Recteur de l académie de Grenoble représenté par la Directrice Académique des Services de l Éducation Nationale de l Isère Madame Monique Lesko

Plus en détail

Le partenaire L association dénommée n de déclaration d établissement d A.P.S :

Le partenaire L association dénommée n de déclaration d établissement d A.P.S : CONVENTION de PARTENARIAT «accompagnement éducatif» Entre Le collège Adresse :. Comptant un effectif total de élèves Représenté par (chef d établissement) Désigné ss le terme «le Collège» L école Adresse

Plus en détail

LE FOOTBALL A L ECOLE - CYCLE 3

LE FOOTBALL A L ECOLE - CYCLE 3 LE FOOTBALL A L ECOLE - CYCLE 3 1 Sommaire Quel football à l école? 3 1. Pourquoi le football à l école? 4 a. Les programmes. b. Le socle commun 4 4 2. Le projet football à l école 5 a. Le projet interdisciplinaire..

Plus en détail

Modèle de Contrat pour un Médecin du travail salarié d'un Service interentreprises de Santé au travail

Modèle de Contrat pour un Médecin du travail salarié d'un Service interentreprises de Santé au travail Modèle de Contrat pour un Médecin du travail salarié d'un Service interentreprises de Santé au travail Adopté par le Conseil national de l Ordre des médecins Session des 30 et 31 janvier 2003 Entre : Monsieur

Plus en détail

Convention de partenariat. Entre La Société VALLOUREC UNIVERSITY FRANCE Et L Académie de Lille

Convention de partenariat. Entre La Société VALLOUREC UNIVERSITY FRANCE Et L Académie de Lille Convention de partenariat Entre La Société VALLOUREC UNIVERSITY FRANCE Et Entre les soussignés : 20, rue Saint Jacques 59033 Lille Cedex Représentée par Jean Jacques POLLET Recteur de l'académie de Lille,

Plus en détail

Diplôme d Etat Supérieur Spécialité «Performance sportive» Mention «Handball»

Diplôme d Etat Supérieur Spécialité «Performance sportive» Mention «Handball» INSEP Formation / FFHB Service Formation Diplôme d Etat Supérieur Spécialité «Performance sportive» Mention «Handball» Présentation du DESJEPS mention handball Année 2013/2014 Ce document précise les principaux

Plus en détail

L Éducation nationale, partenaire des entreprises de votre région. École - Entreprise

L Éducation nationale, partenaire des entreprises de votre région. École - Entreprise L Éducation nationale, partenaire des entreprises de votre région École - Entreprise D une part : entre et L Académie d Orléans-Tours Représentée par Monsieur Paul CANIONI Recteur, Chancelier des Universités

Plus en détail

Les intervenants extérieurs à l école primaire

Les intervenants extérieurs à l école primaire Stage Nouveaux directeurs 2013-2014 ESPE de Moulins 19 juin 2014 Les intervenants extérieurs à l école primaire Diaporama élaboré par Thierry COLOMBET, CPD EPS 03 1 1. Les textes officiels. Circulaire

Plus en détail

Convention de partenariat. Entre FLUNCH S.A.S. Et l'académie de Lille

Convention de partenariat. Entre FLUNCH S.A.S. Et l'académie de Lille Convention de partenariat Entre FLUNCH S.A.S. Et l'académie de Lille Entre les soussignés : L Académie de Lille 20, rue Saint Jacques 59033 Lille Cedex Représenté par Nicole BENSOUSSAN Recteur de l'académie

Plus en détail

Les différents types de stagiaires. L organisation et le calendrier des opérations Les modalités de saisie des différents documents

Les différents types de stagiaires. L organisation et le calendrier des opérations Les modalités de saisie des différents documents Grenoble, le 24 novembre 2014 Le recteur de l académie de Grenoble Chancelier des universités à Rectorat Division des examens et concours Chrono: 2014/2808/DEC3 Eve TERREIN 04.76.74.72.66 Eve.terrein@acgrenoble.fr

Plus en détail

Convention académique de coopération

Convention académique de coopération Convention académique de coopération Entre les soussignés : L ACADEMIE DE RENNES Représentée par Monsieur Michel Quéré Recteur de l académie de Rennes, chancelier des universités Et LA DIRECTION REGIONALE

Plus en détail

Stage Nouveaux Directeurs 2012-2013 Connaissance des textes officiels

Stage Nouveaux Directeurs 2012-2013 Connaissance des textes officiels Stage Nouveaux Directeurs 2012-2013 Connaissance des textes officiels Thèmes : sorties et voyages scolaires, participation d'intervenants extérieurs aux activités d'enseignement CONSIGNE : Selon vous,

Plus en détail

ANNEXE II LES PERIODES DE FORMATION EN MILIEU PROFESSIONNEL

ANNEXE II LES PERIODES DE FORMATION EN MILIEU PROFESSIONNEL ANNEXE II LES PERIODES DE FORMATION EN MILIEU PROFESSIONNEL 79 PÉRIODE DE FORMATION EN MILIEU PROFESSIONNEL Option «à domicile» 1 Objectifs et durée La durée de la formation en milieu professionnel est

Plus en détail

POLITIQUE POLITIQUE SUR LA DISPONIBILITÉ DES ENSEIGNANTS

POLITIQUE POLITIQUE SUR LA DISPONIBILITÉ DES ENSEIGNANTS POLITIQUE POLITIQUE SUR LA DISPONIBILITÉ DES ENSEIGNANTS SERVICE ÉMETTEUR : Direction des études ADOPTION : C.A. 361-5.3 1 er juin 2005 DATE : Le 14 juin 2006 SECTION : Politique NUMÉRO : P103 PAGES :

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE D'INITIATION EN MILIEU PROFESSIONNEL MINEURS DE MOINS DE SEIZE ANS

CONVENTION DE STAGE D'INITIATION EN MILIEU PROFESSIONNEL MINEURS DE MOINS DE SEIZE ANS CONVENTION DE STAGE D'INITIATION EN MILIEU PROFESSIONNEL MINEURS DE MOINS DE SEIZE ANS Coordonnées de l'entreprise ou de l'organisme d'accueil Raison sociale :.. Adresse :. Téléphone :. Fax : N SIRET :

Plus en détail

VADE-MECUM La rencontre sportive à l école primaire

VADE-MECUM La rencontre sportive à l école primaire VADE-MECUM La rencontre sportive à l école primaire USEP ET MISSION DE SERVICE PUBLIC USEP NATIONALE - Avril 2015 L USEP, association loi 1901 déclarée est reconnue d utilité publique, par décret en Conseil

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE. Stage obligatoire Stage non obligatoire 1

CONVENTION DE STAGE. Stage obligatoire Stage non obligatoire 1 CONVENTION DE STAGE Stage obligatoire Stage non obligatoire 1 Entre Le Conservatoire national des arts et métiers Centre Cnam Paris Service Scolarité - Case 4CEP 01 représenté par Monsieur Olivier FARON,

Plus en détail

Apprentis. Décret n 92-1258 du 30 novembre 1992 pris en application de la loi n 92-675 du 17 juillet 1992

Apprentis. Décret n 92-1258 du 30 novembre 1992 pris en application de la loi n 92-675 du 17 juillet 1992 Le 31 juillet 2013 Référence : Loi n 92-875 du 17 juillet 1992 portant diverses dispositions relatives à l apprentissage, à la formation professionnelle et modifiant le code du travail. Décret n 92-1258

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE BTS ASSISTANT DE GESTION PME/PMI A RÉFÉRENTIEL COMMUN EUROPÉEN

CONVENTION DE STAGE BTS ASSISTANT DE GESTION PME/PMI A RÉFÉRENTIEL COMMUN EUROPÉEN 1, Chemin de la Muette 07100 ANNONAY Tel : 04.75.69.28.02 @ : enseignementsuperieur@lycee-saintdenis.com http://www.is2d.com CONVENTION DE STAGE BTS ASSISTANT DE GESTION PME/PMI A RÉFÉRENTIEL COMMUN EUROPÉEN

Plus en détail

ANNEXE 3 : CONVENTION DE STAGE EN MILIEU PROFESSIONNEL ELEVES DE PLUS DE 14 ANS

ANNEXE 3 : CONVENTION DE STAGE EN MILIEU PROFESSIONNEL ELEVES DE PLUS DE 14 ANS Le dispositif ««B.R.A.V.O» «Bloquer les Ruptures, Accompagner Vers l Orientation» est une action collective financée par le FSE, menée par la commission insertion du district de Saverne dans le cadre de

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires 26 août 2014 JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Texte 6 sur 100 Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE, DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE

Plus en détail

GUIDE D ÉLABORATION ET D ÉVALUATION DU PARTENARIAT ARTISTIQUE ET CULTUREL

GUIDE D ÉLABORATION ET D ÉVALUATION DU PARTENARIAT ARTISTIQUE ET CULTUREL GUIDE D ÉLABORATION ET D ÉVALUATION DU PARTENARIAT ARTISTIQUE ET CULTUREL L éducation artistique et culturelle doit être développée dans un objectif de généralisation à tous les élèves et à l ensemble

Plus en détail

Arrêté du 7 avril 1998 relatif aux études préparatoires au diplôme d'etat de psychomotricien

Arrêté du 7 avril 1998 relatif aux études préparatoires au diplôme d'etat de psychomotricien Les études de Psychomotricien s'étalent sur une durée de trois ans finalisés par un Diplôme d'etat de Psychomotricien. J.O. Numéro 129 du 6 Juin 1998 page 8593 Textes généraux Ministère de l'emploi et

Plus en détail

Service Académique de l Inspection de l Apprentissage

Service Académique de l Inspection de l Apprentissage Service Académique de l Inspection de l Apprentissage ACTIVITES DU RESPONSABLE PEDAGOGIQUE DE CENTRE DE FORMATION D APPRENTIS D UNITE DE FORMATION EN APPRENTISSAGE DE SECTION D APPRENTISSAGE RECTORAT DE

Plus en détail

Références : - loi du 11 janvier 1984 portant dispositions statutaires relatives à la Fonction Publique de l Etat

Références : - loi du 11 janvier 1984 portant dispositions statutaires relatives à la Fonction Publique de l Etat Schœlcher, le 13 février 2012 MINISTERE UCATION NATIONALE, E LA JEUNESSE LA VIE ASSOCIATIVE MINISTERE EIGNEMENT SUPERIEUR E LA RECHERCHE Rectorat ources Humaine Cellule GRH Dossier suivi par Le Recteur

Plus en détail

MINISTÈRE DES SPORTS, DE LA JEUNESSE, DE L EDUCATION POPULAIRE ET DE LA VIE ASSOCIATIVE

MINISTÈRE DES SPORTS, DE LA JEUNESSE, DE L EDUCATION POPULAIRE ET DE LA VIE ASSOCIATIVE MINISTÈRE DES SPORTS, DE LA JEUNESSE, DE L EDUCATION POPULAIRE ET DE LA VIE ASSOCIATIVE DIRECTION DES SPORTS SOUS-DIRECTION DE L EMPLOI ET DES FORMATIONS Bureau de la coordination des certifications et

Plus en détail

Les enseignants spécialisés et les psychologues de l éducation nationale des réseaux d aides spécialisées aux élèves en difficulté (RASED)

Les enseignants spécialisés et les psychologues de l éducation nationale des réseaux d aides spécialisées aux élèves en difficulté (RASED) Fiche 1 Les enseignants spécialisés et les psychologues de l éducation nationale des réseaux d aides spécialisées aux élèves en difficulté (RASED) I. Des missions confortées Les enseignants spécialisés

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE DANS LE CADRE DU MASTER EN PSYCHOLOGIE. Faculté de SSP - Institut de Psychologie

CONVENTION DE STAGE DANS LE CADRE DU MASTER EN PSYCHOLOGIE. Faculté de SSP - Institut de Psychologie CONVENTION DE STAGE DANS LE CADRE DU MASTER EN PSYCHOLOGIE Faculté de SSP - Institut de Psychologie Personnes de contact : Pour les étudiants de l orientation - Psychologie du conseil et de l orientation

Plus en détail

JORF n 0196 du 26 août 2014. Texte n 8

JORF n 0196 du 26 août 2014. Texte n 8 Le 22 septembre 2014 JORF n 0196 du 26 août 2014 Texte n 8 ARRETE Arrêté du 22 août 2014 fixant les modalités de stage, d évaluation et de titularisation des professeurs des écoles stagiaires NOR: MENH1411672A

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE EN ENTREPRISE pour étudiant de [%Stagiaire: Classe%] Année Scolaire [%Divers : en cours%] SPECIMEN

CONVENTION DE STAGE EN ENTREPRISE pour étudiant de [%Stagiaire: Classe%] Année Scolaire [%Divers : en cours%] SPECIMEN CONVENTION DE STAGE EN ENTREPRISE pour étudiant de [%Stagiaire: Classe%] Année Scolaire [%Divers : en cours%] La présente convention règle les rapports entre : L ENTREPRISE Nom Adresse complète Téléphone

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL DES MEDECINS CONSEILLERS TECHNIQUES RESPONSABLES DEPARTEMENTAUX

RÉFÉRENTIEL DES MEDECINS CONSEILLERS TECHNIQUES RESPONSABLES DEPARTEMENTAUX 1 RÉFÉRENTIEL DES MEDECINS CONSEILLERS TECHNIQUES RESPONSABLES DEPARTEMENTAUX La santé des élèves constitue un enjeu d'importance pour l'ecole : son incidence sur les apprentissages et la réussite scolaire,

Plus en détail

Monsieur le Maire de la Ville de Toulouse, représentant de ladite ville

Monsieur le Maire de la Ville de Toulouse, représentant de ladite ville CONVENTION D OBJECTIF ET DE PARTENARIAT CENTRE DE LOISIRS ASSOCIATIF ELEMENTAIRE ENTRE LES SOUSSIGNES Monsieur le Maire de la Ville de Toulouse, représentant de ladite ville ET Madame Sous le n l organisateur)

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT

CONVENTION DE PARTENARIAT N interne : 736 Conseil du lundi 10 septembre 2001 à 18 h 00 N définitif : 2001-0250 CONVENTION DE PARTENARIAT Entre les soussignés : La communauté urbaine de Lyon - direction de l'eau, dont le siège est

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DU CONTRAT LOCAL D'ACCOMPAGNEMENT A LA SCOLARITE 2015/2016

CAHIER DES CHARGES DU CONTRAT LOCAL D'ACCOMPAGNEMENT A LA SCOLARITE 2015/2016 1 CAHIER DES CHARGES DU CONTRAT LOCAL D'ACCOMPAGNEMENT A LA SCOLARITE 2015/2016 La procédure de l appel à projet change à compter de 2015. Nous vous invitons à prendre connaissance de la nouvelle procédure

Plus en détail

Stage actif 2015-2016

Stage actif 2015-2016 Collège Sciences de la santé Stage actif 2015-2016 UFR d Odontologie UFR des Sciences odontologiques Chères Consœurs, Chers Confrères, La réforme des études de Chirurgie Dentaire de 1994 a instauré une

Plus en détail

Annexe 1 COMPTE RENDU D ENTRETIEN PROFESSIONNEL

Annexe 1 COMPTE RENDU D ENTRETIEN PROFESSIONNEL 1568 PERSONNELS Annexe 1 COMPTE RENDU D ENTRETIEN PROFESSIONNEL Année : Nom de l agent : Nom de l évaluateur : Prénom : Prénom : Date de naissance : Corps - grade : Intitulé de la fonction : Intitulé de

Plus en détail

Filière médico-sociale

Filière médico-sociale Filière médico-sociale LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE Notice d information Mise à jour le : 03/06/201 /2015 Concours de Conseiller Territorial Socio-Educatif Textes de référence : - Décret n 2013-489

Plus en détail

ACCOMPAGNEMENT EDUCATIF SPORTIF MEN/MS

ACCOMPAGNEMENT EDUCATIF SPORTIF MEN/MS ACCOMPAGNEMENT EDUCATIF SPORTIF MEN/MS FICHE D INFORMATIONS Année scolaire 2011-2012 Mise en œuvre d activités sportives périscolaires En faveur des jeunes scolarisés LES REFERENCES OFFICIELLES - Circulaires

Plus en détail

Bulletin officiel spécial n 9 du 15 octobre 2009. Annexe III Définition des épreuves

Bulletin officiel spécial n 9 du 15 octobre 2009. Annexe III Définition des épreuves Annexe III Définition des épreuves EP1 : Épreuve professionnelle liée au contact avec le client et/ou l usager Coefficient : 4 Objectif de l épreuve : Cette épreuve vise à apprécier la maîtrise des techniques

Plus en détail

LE STAGIAIRE NOM ET PRENOM du Stagiaire :...

LE STAGIAIRE NOM ET PRENOM du Stagiaire :... Directeur, Gilles HALBOUT Dossier suivi par : Marie-Josèphe Albet 04.67.14.49.13 Fax 04.67.14.49.46 E-mail : albet@univ-montp2.fr CONVENTION DE STAGE DANS LES ORGANISMES PUBLICS (Etablissements publics

Plus en détail

CONVENTION DE FORMATION EN ENTREPRISE

CONVENTION DE FORMATION EN ENTREPRISE CONVENTION DE FORMATION EN ENTREPRISE La présente convention règle les rapports entre l entreprise : Société : Adresse :... Code Postal :.. Ville : Téléphone :... Mail :.. Représenté par : Agissant en

Plus en détail

Le Certificat de qualification professionnelle «Animateur d Athlétisme» Option «Ecole d Athle» Option «Athlé loisirs»

Le Certificat de qualification professionnelle «Animateur d Athlétisme» Option «Ecole d Athle» Option «Athlé loisirs» Le Certificat de qualification professionnelle «Animateur d Athlétisme» Option «Ecole d Athle» Option «Athlé loisirs» (Nouveau diplôme permettant l encadrement rémunéré à temps partiel et sur un secteur

Plus en détail

Règlement médical de l UFOLEP. REGLEMENT MEDICAL DE L UFOLEP Annexé au règlement intérieur de l Ufolep

Règlement médical de l UFOLEP. REGLEMENT MEDICAL DE L UFOLEP Annexé au règlement intérieur de l Ufolep Règlement médical de l UFOLEP REGLEMENT MEDICAL DE L UFOLEP Annexé au règlement intérieur de l Ufolep Adopté par le comité directeur national de l Ufolep le 11 avril 2008 1 PREAMBULE L article L. 231-5

Plus en détail

entre Le Ministère de l Education Nationale (Académie d Aix-Marseille)

entre Le Ministère de l Education Nationale (Académie d Aix-Marseille) Convention de partenariat entre Le Ministère de l Education Nationale (Académie d Aix-Marseille) et Le Ministère de la Culture et de la Communication ( Direction régionale des affaires culturelles de Provence-Alpes-Côte

Plus en détail

NATATION A L ECOLE PRIMAIRE ORGANISATION DE L APPRENTISSAGE DU «SAVOIR NAGER»

NATATION A L ECOLE PRIMAIRE ORGANISATION DE L APPRENTISSAGE DU «SAVOIR NAGER» NATATION A L ECOLE PRIMAIRE ORGANISATION DE L APPRENTISSAGE DU «SAVOIR NAGER» Année scolaire : 20 / 20 Document à transmettre, dûment renseigné, à l inspecteur de l écation nationale de la circonscription.

Plus en détail

LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES A L ECOLE PRIMAIRE

LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES A L ECOLE PRIMAIRE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES A L ECOLE PRIMAIRE Décret n 2013-77 du 24 janvier 2013 1 SOMMAIRE Les textes Pourquoi la réforme? Les objectifs Le cadrage du temps scolaire L obligation de service des

Plus en détail

RECUEIL DES RÈGLES DE GESTION RÈGLEMENT GÉNÉRAL DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES (R-08)

RECUEIL DES RÈGLES DE GESTION RÈGLEMENT GÉNÉRAL DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES (R-08) RECUEIL DES RÈGLES DE GESTION RÈGLEMENT GÉNÉRAL DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES (R-08) RÈGLEMENT GÉNÉRAL DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES (R-08) Adopté par le Conseil d'administration le 15 décembre

Plus en détail

LE STAGIAIRE NOM ET PRENOM du Stagiaire :... Ci-après désigné «le stagiaire».

LE STAGIAIRE NOM ET PRENOM du Stagiaire :... Ci-après désigné «le stagiaire». CONVENTION DE STAGE DANS LES ORGANISMES PUBLICS (Etablissements publics ne présentant pas un caractère industriel et commercial) ENTRE Vu le décret n 2009-885 du 21 juillet 2009 Vu la circulaire NOR BCFF091

Plus en détail

CONVENTION CADRE DE COOPERATION

CONVENTION CADRE DE COOPERATION ACADEMIE DE RENNES MARINE NATIONALE CONVENTION CADRE DE COOPERATION Entre les Soussignés : L ACADÉMIE DE RENNES Rectorat 96, rue d Antrain 35705 Rennes représentée par Monsieur Marc DEBÈNE, recteur, d

Plus en détail

STAGES et PFMP EN MILIEU PROFESSIONNEL

STAGES et PFMP EN MILIEU PROFESSIONNEL STAGES et PFMP EN MILIEU PROFESSIONNEL Type de stage et dénomination Découverte du milieu professionnel Formation profession-nelle Séquence d observation Stage d initiation Stage d application Période

Plus en détail

BPJEPS AAN Brevet Professionnel Jeunesse, Education populaire et Sportive Activités Aquatiques et de la Natation

BPJEPS AAN Brevet Professionnel Jeunesse, Education populaire et Sportive Activités Aquatiques et de la Natation BPJEPS AAN Brevet Professionnel Jeunesse, Education populaire et Sportive Activités Aquatiques et de la Natation Convention de Stage pédagogique pour la partie effectuée dans le cadre scolaire en conventionnement

Plus en détail

SERVICE NATIONAL DE LA JEUNESSE

SERVICE NATIONAL DE LA JEUNESSE SERVICE NATIONAL DE LA JEUNESSE 1 SERVICE NATIONAL DE LA JEUNESSE Sommaire Loi du 4 juillet 2008 sur la jeunesse (telle qu elle a été modifiée)... 3 SERVICE NATIONAL DE LA JEUNESSE 3 Loi du 4 juillet

Plus en détail

117a6 ANNEXE 6. Entre - Nom de l ES (établissement de santé), représenté par. Et - Nom de l EHPAD, représenté par

117a6 ANNEXE 6. Entre - Nom de l ES (établissement de santé), représenté par. Et - Nom de l EHPAD, représenté par ANNEXE 6 CONVENTION TYPE RELATIVE AUX MODALITES DE COOPERATION ENTRE UN ETABLISSEMENT DE SANTE ET UN ETABLISSEMENT D HEBERGEMENT POUR PERSONNES AGEES DEPENDANTES DANS LE CADRE D UNE FILIERE DE SOINS GERIATRIQUES

Plus en détail

Charte d'engagements réciproques. Entre tous les professionnels intervenants dans le cadre de la mise en œuvre du Projet Educatif Territorial

Charte d'engagements réciproques. Entre tous les professionnels intervenants dans le cadre de la mise en œuvre du Projet Educatif Territorial Direction départementale de la cohésion sociale - Vienne Charte d'engagements réciproques Entre tous les professionnels intervenants dans le cadre de la mise en œuvre du Projet Educatif Territorial Ecole

Plus en détail

BAC PRO DEFINITION DES EPREUVES E3 «EPREUVE DE PRATIQUE PROFESSIONNELLE»

BAC PRO DEFINITION DES EPREUVES E3 «EPREUVE DE PRATIQUE PROFESSIONNELLE» BAC PRO DEFINITION DES EPREUVES E3 «EPREUVE DE PRATIQUE PROFESSIONNELLE» 1/9 L objectif de cette épreuve est de valider des compétences acquises au cours de la formation en établissement de formation ainsi

Plus en détail

INSPECTION de L EDUCATION NATIONALE Val-de-Reuil, le 1 er septembre 2012 NOTE DE SERVICE N 3

INSPECTION de L EDUCATION NATIONALE Val-de-Reuil, le 1 er septembre 2012 NOTE DE SERVICE N 3 Inspection de l Education Nationale Circonscription de Val de Reuil INSPECTION de L EDUCATION NATIONALE Val-de-Reuil, le 1 er septembre 2012 Circonscription de Val de Reuil 02 32 08 95 90 Fax : 02 32 61

Plus en détail

M É M E N T O d e s F O R M A T I O N S

M É M E N T O d e s F O R M A T I O N S M É M E N T O d e s F O R M A T I O N S T A B L E D E S M A T I È R E S BREVET FEDERAL 1 (BF1) FORMATION PROBATOIRE DE JUGE p.2 p.10 BREVET FEDERAL 2 (BF2) FORMATION PROBATOIRE DE JUGEARBITRE p.3 p.11

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE AU SEIN D UNE STRUCTURE COMMERCIALE AGRÉÉE (SCA) PAR LA FFESSM

CONVENTION DE STAGE AU SEIN D UNE STRUCTURE COMMERCIALE AGRÉÉE (SCA) PAR LA FFESSM Fédération Française d'études et de Sports Sous-Marins Siège social Maison des Sports 190, rue Isatis BP 81908 31319 Labège Cedex Délégation Languedoc-Roussillon Maison Régionale des Sports 1039 rue Georges

Plus en détail

POLITIQUE DE SÉLECTION ET ENGAGEMENT DU PERSONNEL. Direction des ressources humaines et des affaires corporatives

POLITIQUE DE SÉLECTION ET ENGAGEMENT DU PERSONNEL. Direction des ressources humaines et des affaires corporatives POLITIQUE DE SÉLECTION ET ENGAGEMENT DU PERSONNEL Direction des ressources humaines et des affaires corporatives Octobre 2014 Page : 1/15 TABLE DES MATIÈRES PRÉAMBULE......................................................3

Plus en détail

PRINCIPES ORGANISATEURS 1- UN DECOUPAGE REGIONAL ET UN PARTENARIAT ACADEMIQUE. La directrice de l agence pour l enseignement français à l étranger

PRINCIPES ORGANISATEURS 1- UN DECOUPAGE REGIONAL ET UN PARTENARIAT ACADEMIQUE. La directrice de l agence pour l enseignement français à l étranger La directrice de l agence pour l enseignement français à l étranger à mesdames et messieurs les chefs des postes diplomatiques et consulaires à l attention de mesdames et messieurs les conseillers de coopération

Plus en détail

A.Gt 28-08-2008 M.B. 13-10-2008

A.Gt 28-08-2008 M.B. 13-10-2008 Lois 33403 p.1 Arrêté du Gouvernement de la Communauté française approuvant les plans de formation propres au réseau d'enseignement officiel subventionné de l'enseignement fondamental et secondaire et

Plus en détail

CHARTE DE QUALITE RELATIVE AUX PARTENARIATS INTERNATIONAUX DIPLÔMANTS

CHARTE DE QUALITE RELATIVE AUX PARTENARIATS INTERNATIONAUX DIPLÔMANTS CHARTE DE QUALITE RELATIVE AUX PARTENARIATS INTERNATIONAUX DIPLÔMANTS - Organisation des partenariats dans le cadre d'une convention soumise à l approbation des instances compétentes de l UdA - Choix des

Plus en détail

page 3 page 4 Eléments de contexte Le contrat d apprentissage page 5 L exécution du contrat d apprentissage

page 3 page 4 Eléments de contexte Le contrat d apprentissage page 5 L exécution du contrat d apprentissage Dossier de presse Signature des contrats d apprentissage de l éducation nationale Vendredi 16 octobre 2015 Sommaire Eléments de contexte Le contrat d apprentissage L apprenti La rémunération de l apprenti

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT. Les Académies de Créteil, Paris, Versailles

CONVENTION DE PARTENARIAT. Les Académies de Créteil, Paris, Versailles CONVENTION DE PARTENARIAT entre Les Académies de Créteil, Paris, Versailles et L Institut français d architecture-mission de préfiguration de la Cité de l architecture et du patrimoine Entre les soussignés

Plus en détail

Conditions générales de gestion et politique de contrôle des formations financées par AGEFOS PME

Conditions générales de gestion et politique de contrôle des formations financées par AGEFOS PME Conditions générales de gestion et politique de contrôle des formations financées par AGEFOS PME «La formation professionnelle tout au long de la vie constitue une obligation nationale Chaque personne,

Plus en détail

CONVENTION LE CENTRE NATIONAL D ENSEIGNEMENT A DISTANCE LA DIRECTION DE L ADMINISTRATION PENITENTIAIRE.

CONVENTION LE CENTRE NATIONAL D ENSEIGNEMENT A DISTANCE LA DIRECTION DE L ADMINISTRATION PENITENTIAIRE. CONVENTION ENTRE LE CENTRE NATIONAL D ENSEIGNEMENT A DISTANCE ET LA DIRECTION DE L ADMINISTRATION PENITENTIAIRE. Le Ministère de la Justice agissant au nom et pour le compte de l Etat, représenté par le

Plus en détail

1/ ORGANISATION DES STAGES EN MILIEU PROFESSIONNEL

1/ ORGANISATION DES STAGES EN MILIEU PROFESSIONNEL Page 1 sur 6 CONVENTION DE STAGE BTS ASSURANCES ANNEXE PEDAGOGIQUE à la convention pour le stage du au.. STAGIAIRE : ENTREPRISE :. TUTEUR : 1/ ORGANISATION DES STAGES EN MILIEU PROFESSIONNEL a) Le stage

Plus en détail

École du Paysage et de l'horticulture

École du Paysage et de l'horticulture Convention de stage École du Paysage et de l'horticulture 14480 Saint Gabriel Brécy Concernant l'élève : Nom : Prénom : Date de naissance : En classe de : CAPA Seconde BAC Pro Dans l'option : Productions

Plus en détail

PROGRAMME LANGUE ET CULTURE D ORIGINE CHARTE DE PARTENARIAT

PROGRAMME LANGUE ET CULTURE D ORIGINE CHARTE DE PARTENARIAT PROGRAMME LANGUE ET CULTURE D ORIGINE CHARTE DE PARTENARIAT entre la Communauté française de Belgique et le Royaume du Maroc 2006-2007 2007-2008 2008-2009 1 1. Présentation générale du programme 1.1 Pour

Plus en détail

FORMATION PROFESSIONNELLE

FORMATION PROFESSIONNELLE FORMATION PROFESSIONNELLE Politique de suivi et d'évaluation des apprentissages École des métiers de : Version du 24 mai 2011 Réseau des établissements scolaires de la formation professionnelle 1 TABLE

Plus en détail

CAP Préparation et Réalisation d Ouvrages Electriques

CAP Préparation et Réalisation d Ouvrages Electriques mi ni s t èr e Éducati on nat i on al e DEFINITION DES EPREUVES PONCTUELLES ET DES SITUATIONS D'EVALUATION EN COURS DE FORMATION CAP Préparation et Réalisation d Ouvrages Electriques DIRECTION DE L'ENSEIGNEMENT

Plus en détail

Comité technique national des industries du Bâtiment et des travaux publics

Comité technique national des industries du Bâtiment et des travaux publics reco Comité technique national des industries du Bâtiment et des travaux publics Fonction d accueil et d accompagnement des nouveaux en entreprise Pour améliorer l'accueil des nouveaux (embauches, stages,

Plus en détail

RÉSUMÉ DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE RÉPERTOIRE)

RÉSUMÉ DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE RÉPERTOIRE) RÉSUMÉ DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE RÉPERTOIRE) Intitulé (cadre 1) Domaine : Sciences Humaines et Sociales Licence professionnelle : Dénomination Nationale «Intervention sociale» Spécialité :

Plus en détail

Les sorties et les voyages scolaires

Les sorties et les voyages scolaires Les sorties et les voyages scolaires Dossier thématique Novembre 2006 Les sorties et les voyages scolaires présentent de multiples intérêts, à la fois pédagogiques et personnels. Ils contribuent à la mise

Plus en détail

Projet de règlement grand-ducal fixant les modalités pour accorder et retirer le droit de former un apprenti.

Projet de règlement grand-ducal fixant les modalités pour accorder et retirer le droit de former un apprenti. Projet de règlement grand-ducal fixant les modalités pour accorder et retirer le droit de former un apprenti. Base légale : Loi du 19 décembre 2008 portant réforme de la formation professionnelle Art.

Plus en détail

Taux d encadrement, statut des personnels d encadrement. Quel sera le taux d'encadrement qui sera demandé pour assurer ces activités?

Taux d encadrement, statut des personnels d encadrement. Quel sera le taux d'encadrement qui sera demandé pour assurer ces activités? Organisation et encadrement des activités Modalités d encadrement Taux d encadrement, statut des personnels d encadrement Quel sera le taux d'encadrement qui sera demandé pour assurer ces activités? Un

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA SANTÉ, DE LA JEUNESSE, DES SPORTS ET DE LA VIE ASSOCIATIVE Arrêté du 15 décembre 2008 pris pour l application du décret n o 2008-1013 du 1

Plus en détail

I- Organisation administrative

I- Organisation administrative Créteil, le 17 octobre 2014 L inspectrice d académie, directrice académique des services départementaux de l éducation nationale du Val-de-Marne à Mesdames les inspectrices et messieurs les inspecteurs

Plus en détail

N 428 SÉNAT SECONDE SESSION ORDINAIRE, DE 1991-1992. Annexe au procès-verbal de la séance du 18 juin 1992. PROJET DE LOI

N 428 SÉNAT SECONDE SESSION ORDINAIRE, DE 1991-1992. Annexe au procès-verbal de la séance du 18 juin 1992. PROJET DE LOI N 428 SÉNAT SECONDE SESSION ORDINAIRE, DE 1991-1992 Annexe au procès-verbal de la séance du 18 juin 1992. PROJET DE LOI ADOPTÉ PAR L'ASSEMBLÉE NATIONALE, APRÈS DÉCLARATION D'URGENCE, portant diverses dispositions

Plus en détail

INTERVENTIONS MUSICALES EN MILIEU SCOLAIRE Du Conservatoire de musique et de danse d Aurillac

INTERVENTIONS MUSICALES EN MILIEU SCOLAIRE Du Conservatoire de musique et de danse d Aurillac INTERVENTIONS MUSICALES EN MILIEU SCOLAIRE Du Conservatoire de musique et de danse d Aurillac Manuel de présentation à l usage des professeurs des écoles annexe n 2 au Projet d Etablissement Préambule

Plus en détail

Modèle de convention de stage

Modèle de convention de stage Version du 07/06/2012 Modèle de convention de stage Délégation Service des Ressources Humaines CONVENTION DE STAGE VU le décret n 2009-885 du 21 juillet 2009 relatif aux modalités d accueil des étudiants

Plus en détail

LE MINISTRE DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE, DU DEVELOPPEMENT SOCIAL ET DE LA SOLIDARITE,

LE MINISTRE DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE, DU DEVELOPPEMENT SOCIAL ET DE LA SOLIDARITE, Décision du Ministre de l Emploi, de la Formation Professionnelle, du Développement Social et de la Solidarité n 1607 du 27 août 2001 fixant le modèle : du registre réservé aux apprentis à tenir par le

Plus en détail

Textes Juridiques. Décret n 82-298 du 4 septembre 1982 relatif à l'organisation et au financement de la formation professionnelle en entreprise.

Textes Juridiques. Décret n 82-298 du 4 septembre 1982 relatif à l'organisation et au financement de la formation professionnelle en entreprise. Textes Juridiques Décret n 82-298 du 4 septembre 1982 relatif à l'organisation et au financement de la formation professionnelle en entreprise. Le Président de la République, Sur le rapport du ministre

Plus en détail

Enseignement en général

Enseignement en général Lois 19083 p.1 Arrêté du Gouvernement de la Communauté française portant création d'un Centre d'autoformation et de formation continuée de l'enseignement de la Communauté française A.Gt 07-04-1995 M.B.

Plus en détail

4.6 Règles de passage et de classement des élèves (Résolution : C.C. 2015-016)

4.6 Règles de passage et de classement des élèves (Résolution : C.C. 2015-016) 4.6 Règles de passage et de classement des élèves (Résolution : C.C. 2015-016) Page 1 sur 8 RÉFÉRENCES LÉGALES SOUTENANT LES AJUSTEMENTS RÉGIME PÉDAGOGIQUE DE L'ÉDUCATION PRÉSCOLAIRE, DE L'ENSEIGNEMENT

Plus en détail

Prévention Santé Environnement

Prévention Santé Environnement Prévention Santé Environnement Ensemble documentaire pour l évaluation par CCF de l enseignement de la PSE en baccalauréat professionnel CCF PSE Baccalauréat Professionnel Septembre 2012-1 - Généralités

Plus en détail

Scolarisation des élèves handicapés dans les établissements du second degré et développement des unités pédagogiques d intégration (UPI)

Scolarisation des élèves handicapés dans les établissements du second degré et développement des unités pédagogiques d intégration (UPI) Scolarisation des élèves handicapés dans les établissements du second degré et développement des unités pédagogiques d intégration (UPI) Circulaire n 2001-035 du 21 février 2001 B.O.E.N. n 9 du 1 er mars

Plus en détail

Convention. Paris le 20 mai 2000. entre. la Fédération Française de et la Fédération Française du

Convention. Paris le 20 mai 2000. entre. la Fédération Française de et la Fédération Française du Convention entre la Fédération Française de et la Fédération Française du Tennis de Table (FFTT) Sport Adapté (FFSA) Paris le 20 mai 2000 Fédération Française de Tennis de Table 4, rue Guillot 92123 Montrouge

Plus en détail

L'ACTION EDUCATIVE Ā DOMICILE

L'ACTION EDUCATIVE Ā DOMICILE Annexe à la convention relative aux Actions Educatives à Domicile CAHIER DES CHARGES DE L'ACTION EDUCATIVE Ā DOMICILE dans le Département des Vosges - 2012 Préambule Le service de l'aide Sociale à l'enfance

Plus en détail

Projet culturel et artistique de l Adem Florida

Projet culturel et artistique de l Adem Florida Projet culturel et artistique de l Adem Florida L Adem/ Florida a défendu et mis en œuvre depuis 1999, un projet culturel et artistique validé par l assemblée générale extraordinaire de l Adem du 05 février

Plus en détail

Règlement des stages. Règlement Voté en CA le 12 juillet 2013

Règlement des stages. Règlement Voté en CA le 12 juillet 2013 Règlement des stages TEXTES DE REFERENCE (DISPONIBLES SUR LE SITE WEB BORDEAUX 3, RUBRIQUE ENTREPRISES/STAGES OU SUR L ESPACE ETUDIANT RUBRIQUE ORIENTATION INSERTION / FAIRE UN STAGE - TROUVER UN EMPLOI

Plus en détail

Les inspecteurs de l'education Nationale ne sont pas les "supérieurs" pédagogiques des directeurs d'établissements privés sous contrat.

Les inspecteurs de l'education Nationale ne sont pas les supérieurs pédagogiques des directeurs d'établissements privés sous contrat. Service Juridique Tél : 01-53-73-73-62 Fax : 01-53-73-73-33 e-mail : i-jouault@scolanet.org SG/2007.1 Paris, le 3 janvier 2007 SUR LE FOND : Les inspecteurs de l'education Nationale ne sont pas les "supérieurs"

Plus en détail

Assurer le pilotage III - ASSURER LE PILOTAGE

Assurer le pilotage III - ASSURER LE PILOTAGE III - ASSURER LE PILOTAGE Rechercher l équité dans l accès à l éducation artistique et culturelle Le montage et la mise en œuvre d un projet artistique et culturel s appuient sur un partenariat entre l

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION. S o m m a i r e INSTITUT DE FORMATION DE L ÉDUCATION NATIONALE

RECUEIL DE LEGISLATION. S o m m a i r e INSTITUT DE FORMATION DE L ÉDUCATION NATIONALE MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 3909 1623 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 166 110 28 22 août mai 2009 2015 S o m m a i r e INSTITUT DE

Plus en détail

Animation pédagogique

Animation pédagogique Animation pédagogique Proposition d un cadre de réflexion Rédaction Jean- Michel Guilhermet à partir des travaux du groupe EPS 38 - mai 2012 Page 1 Le document précise les professionnelles attendues dans

Plus en détail

RÈGLEMENT DU MASTER Domaine DROIT ECONOMIE GESTION Mention droit des assurances Année universitaire 2015-2016. Chapitre I - DISPOSITIONS GÉNÉRALES

RÈGLEMENT DU MASTER Domaine DROIT ECONOMIE GESTION Mention droit des assurances Année universitaire 2015-2016. Chapitre I - DISPOSITIONS GÉNÉRALES RÈGLEMENT DU MASTER Domaine DROIT ECONOMIE GESTION Mention droit des assurances Année universitaire 2015-2016 Chapitre I - DISPOSITIONS GÉNÉRALES Article I-1 : Inscription administrative et inscription

Plus en détail

Le congé individuel de formation (CIF-CDI)

Le congé individuel de formation (CIF-CDI) 07 Le congé individuel de formation (CIF-CDI) PAGE 1/5 Le CIF est un dispositif de formation mobilisable à l initiative du salarié en CDI ou en CDD qui remplit certaines conditions (ancienneté, délai entre

Plus en détail