FANILO MIAMPITA. TÉLÉPHONIE FIXE La honte. Encore sous le monopole Après le drame libanais, voilà que resurgit

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "FANILO MIAMPITA. TÉLÉPHONIE FIXE La honte. Encore sous le monopole Après le drame libanais, voilà que resurgit"

Transcription

1 cyan magenta jaune noir PROGRAMME P.7 L accès sans peine à l information QUOTIDIEN D INFORMATION GRATUIT N 080 DU Vendredi 18 Juin 2010 AFFAIRE LILA FANILO MIAMPITA TÉLÉPHONIE FIXE La honte TONGA NY ORA SY FOTOANA EN PERTE DE COMPÉTITIVITÉ Encore sous le monopole Après le drame libanais, voilà que resurgit Ho tafita ve ny hafatra sa hionona amin ny fanambarana est en perte de vitesse à de Telma, la téléphonie fixe une autre affaire d esclavage moderne impliquant des Malgaches p-03 poakaty fotsiny? p-02 cause du mobile p-06 ELIANE NAIKA Croisade anti-transition «Je ne devais pas en parler du tout, mais je suis sortie de ma réserve, au vu des circonstances actuelles pour ne citer que les arrestations arbitraires, les assassinats, le pillage des ressources naturelles qui continuent. C est ce que j ai dénoncé au parlement européen à Bruxelles, à Luanda à la 13e session du groupe UE-ACP puis à Genève. Ici à La Réunion, je vais animer une conférence organisée par le «Gasy Tia Tanindrazana», ce samedi à l hôtel Créolia». Ces propos sont de Naika Eliana, ex-sénatrice TIM et l une des ferventes partisanes de l ancien chef de l Etat Marc Ravalomanana. Exilée en France, cette femme politique qui jouit de la double nationalité mène actuellement une activité politique intense dans le but de discréditer totalement le régime transitoire. Pour cela, l ancienne sénatrice raconte inlassablement l épisode de son arrestation musclée aux 67Ha. A un magazine réunionnais, elle soutient que «j ai été arrêtée, tabassée et menacée de viol». «Etant présidente du groupe parlementaire TIM, j ai été la cible de la police politique du pouvoir de fait. Une vingtaine de militaires, en état d ébriété, ont fait irruption dans l hôtel où je me trouvais en cassant tout sur leur passage», a-t-elle précisé. Se déclarant victime de mauvais traitement, elle a avancé que c est sa citoyenneté française qui lui a permis de sortir de prison et de se refugier en France. «Je vis en exil en France depuis le 24 septembre», a-t-elle ajouté. FITAIZANA SY FIKOLOANA NY TANORA Inona marina no tetika mahomby Toalira Calme précaire Après quelques jours d échauffourées, un semblant de calme est revenu dans l a c a p i t a l e d u S u d. Néanmoins, le fond du problème n est pas encore résolu. Les personnalités membres du «Toko Be Telo» incarcérées n ont pas encore été libérées. «On craint encore un regain de tension si la situation n évolue pas dans le sens des revendications des Tanalana», précise une habitante de la Cité du Soleil. Tafaverina an-tanindrazana soamantsara ireo tovolahy roa notsongaina tanatin ny mpilalao baolina maro. Finidy tanatin ny maro tokoa Rakotojaona Daniel sy Rakotomalala Tsiriniaina. Nalefa sy niantohan ny orinasa STAR tamin ny anaran ny rano fisotro an-tavoahangy Coca Cola tanteraka ny fivahinianany tatsy Afrika Atsimo. Voafidy izy roalahy satria noheverina fa mendrika ny hisolontena ireo zaza malagasy mpiangaly ny Les autorités locales mènent actuellement des négociations pour tenter de calmer les esprits. D autant qu une dérive ethnico-politique est toujours à craindre dans cette région habituée à ce genre de conflit. Pour le moment, les autorités centrales restent silencieuses préférant laisser aux responsables de la Région Atsimo-Andrefena et à la Gendarmerie locale l initiative de résoudre cette autre crise. baolina kitra. Roa herinandro izy ireo no niaina ny fomba fanomanana sy fitaizana ny zatovo mpitia baolina any ivelany. Mazana sy henjana, hoy ry zalahy ireto, ny fiofanana roa herinandro tao Birchwood Hotel saingy nahitana traikefa sy nanovozana haizatra ho entina amin ny fiainana manaraka. Ny fanontaniana mipetraka dia hoe tokony ho tohizana ve sa hatao dokam-barotra fotsiny ny hetsika toy izao?.

2 2 Le Journal VENDREDI 18 JUIN 2010 Fomba fijery iray Mila fiovana sy fanatsaràna ny fiainam-pirenena Fomba ahoana no hanamoràna ny fidiran ny tanora Resabe sy adihevitra ny hoe tonga izao ny fotoana andraisan ny tanora andraikitra eto amin ny tany sy ny firenena. Natao ho fitaovana mihitsy izany rehefa misy ny fifandirana ara-pôlitika. Saingy rehefa tafita ny tolona, hoy fiteny, dia adino ilay tarigetra mamy. Eo amin ny kihon-dalana vaovao indray izao ny firenena koa dia tsiahivina indray izany foto-kevitra manitra izany. Moa ve tena ho tanterahana hatramin ny farany sa hatao ravoravona an-tentina ka rehefa misava ny lanitra dia odian-tsy fantatra indray? Izay anefa ilay fomba sy toetra namotika ny fiainam-pirenena satria raha indroa na intelo ny vahoaka no azo fitahina, amin ny faha-efatra kosa izy dia azo inoana fa tsy azo hampandriana adrisa intsony. Efa dingana iray lehibe eo amin ny fampivoaram-pirenena sahady raha toa ka tafita izany hafatra izany. Ankoatra izay dia tsy takona afenina fa lasa atao lova tsy mifindra izay paipaikady madinika mahalala ny azy izay. Ny teo aloha no nisantatra fa ny aty aoriana kosa manohy sy manatsara fotsiny ihany. Ny manitikitika ny saina dia ny hoe: izay marina ve ilay andrasanan ny be sy ny maro? Lasa fomba fiasa tsy afaka iodivirana ny fampiasana ny kian-trano an-trano sy fahalalana olona. Tsotra ny vokany sy fiatraikany mivantana: tsy misy intsony hiezaka sy hamono tena mba ho sangany fa miandry baolina hitontona fotsiny. Dia very miandalana ny fahaizana sy fitiavana ny ezaka hivoitra fa ny saina mankamamy ny moramora sy ny milamindamina no manjaka sy ankalazaina. Na dia ireo te-hivoitra sy te-hivoatra aza amin ny fotoan-tsarotra dia tsy afaka mahita vahaolana intsony. Aleo misary zoro sy mandambolambo fotsiny ny ambony dia tafita sy tafavoaka ny ala. Milentika tsikelikely ary raiki-tapisaka ny hoe: lany andro izany toe-tsaina mitady ny tsaratsara kokoa izany fa ny mahita lalana sy mahay roa hatrany no tafavoaka. Raha ny marina no zohina dia very tanteraka ilay tigetra tsara sy maha-te ho tia miantraika amin ny fihoirana sy fitadiavana ny tsaratsara kokoa hatrany. Manjaka kosa ny fihatsaram-belatsihy sy fandambolamboana ny tompompahefana sy olona ambony dia tafita ny hafatra. Tsy ilaina intsony ny mifofotra sy mandany ron-doha amin ny fanamafisam-pahalalàna sy fahaizana. Mila mahalala olona ambony dia tafita ny fiainana. Magro Behoririka : Mitohy ny tolona Mitohy hatrany ny hetsika izay ataon'ny mpanohitra ny Fitondrana tetezamita, etsy amin'ny Magro Behoririka, na dia misy aza ny filazana fa mpikambana ao amin'ny Ankolafy 3 maherin'ny 30 eo ho eo no ho samborina. Araka ny fanambarana izay nataon'atoa Rakotoamboa Jean-Louis, filohan' ny antoko Teza, dia «miseho lany indray ny fisamborana ataon'ny fitondrana amin'izao fotoana izao». Efa nisy mantsy mpikambana iray nosamborin'ny mpitandro filaminana, andro vitsivitsy lasa izay. Efa nandalo famotorana teny Betongolo izy io ary niakatra fitsarana ny Alarobia teo, ary efa nalefa eny amin'ny fonjaben'i Tsiafahy avy hatrany na dia tsy nisy taratasy fampiantsoana azy aza. Radio Fahazavana : Nolavina ny fangatahana Nolavin'ny filankevim-panjakana ny fangatahana izay nataon'ny FJKM mikasika ny fanafoanana ny didimp a n j a k a n a m i k a s i k a n y t s y fandefasana ny Radio Fahazavana. Araka ny loharanom-baovao voaray, dia mbola tsy tontosa hatramin'ny farany ny fanadihadiana ireo mpiasa sy mpanao gazetin'ity onjam-peon'ny FJKM ity. Ny fepetra voasoritra anatin ny didy hitsivolana laharana faha-86 no anenjehana azy ireo, izay mikasika ny fanakorontanana ny filaminambahoaka. Nisy fiantraikany tamin'ireo mpanao gazety mbola voatazona eny am-ponja izao fanapahan-kevitry ny Filankevim-panjakana izao, ka izany no antony mbola tsy nahazoan'izy ireo fahafahana vonjimaika hatramin'izao na dia efa nisy aza ny fangatahana momba izany. Komandà Roger Luc : Misoko mangina ny famotorana Anisan'ny niteraka resabe teto amin'ny firenena ny nahafatesan'ny Lietenà Théodule, izay namoy ny ainy noho ny fikasihantanana nihatra taminy. Fantatra tamin'izany fa ny Komandà Roger Luc no tompon'antoka t a m i n ' i z a ny f a h a f a t e s a n a manamboninahitra izany. Hatramin' izao anefa dia mbola tsy fantatra marina izay fandehan'ny raharaha. Mety mialangalana ve izany ny fanjakana mikasika ity raharaha ity? Mikasika izay indrindra anefa dia nanambara ny teo anivon'ny mpanao famotorana ity raharaha ity fa efa misy amin'izao fotoana izao ny rindran-damina mikasika ny fanadihadiana ity raharaha «Roger Luc» ity. Mijanona ho tsiambaratelon'ny mpanao famotorana ihany anefa izany rindran-damina izany. Fitondrana tetezamita : Mandidy manapaka Ny fikarakarana ny fifidianana sy ny fampandehanan-draharaha eto amin'ny firenena no tokony anjaran'ny fitondrana tetezamita, fa tsy andraikiny kosa ny manao fifampiraharahana ara-barotra amin ny any ivelany, izay mikasika ny fifanarahana teo amin'ny Sinoa sy Malagsay mikasika ny fitrandrahana vy ao Soalala, araka ny fanazavana izay nomen'ny prôfesora Blanche Nirina Richard. Marihana moa fa manam-pahaizana manokana momba ny toe-karena ity farany. «Tsy mety raha fitondrana mbola tsy ankatoavin' ny firenena mikambana, kanefa dia mandidy manapaka ny hoavin'ny firenena malagasy. Tsy azo atao maimaika, fa tokony hisy fandinihana lalina ny fanatanterahana fiara-miasa anisan'ny goavana toy izao, araka ny heviny. Miaraka amin ny JDM - Mitady asa ve ianao? - Mitady trano na manana trano ahofa na amidy? - Manana fiara na entana amidy? - Mitady namana na vady? Alefaso amin ny (Sarany 414 Ar TTC) ny annonce-nao dia ho hitanao fa hivaly tsy ho ela ny fangatahanao. ANNONCES DE JDM A LA RECHERCHE DE L AME SŒUR Jh homme jamais marier cherche une fille vue famille TERRAIN-MAISON A Louer Villa Talatamaty 1 Liv 4 Ch 2 Sde 2wc Cuis Plac Gge 2 Voit 4 Comb Habit Dep Gard Clot 1 M Ar A Deb Cont: ; Vos petites ANNONCES SMS en direct par SMS to MAIL au

3 vendredi 18 juin 2010 Le Journal 3 noir International CHINE : FORTE INONDATION Des inondations et des glissements de terrain ayant pour origine des pluies torrentielles, ont entraîné la mor t de 42 personnes et la disparition de 49 autres dans le sud de la Chine. Les provinces de Guangxi, Fujian, Guangdong et Sichuan ont été les plus touchées avec des cumuls de précipitations sur 72h compris entre 100 et 300mm (282mm à Heyuan, 247mm à Mengshan, 163mm à Lianping, 159mm à Lian Xian, 120mm à Guilin, 110mm Shaoguan et 107mm à Liuzhou). MYANMAR : FORTES INTEMPÉRIES Des pluies torrentielles et des vents puissants ont provoqué ces derniers jours des glissements de terrain et des inondations dans le nord-ouest du Myanmar. Selon le quotidien de la j u n t e a u p o u vo i r, a u m o i n s 4 6 personnes auraient été tuées, alors que de nombreuses maisons et bâtiments ont été détruits et des ponts endommagés. Dans certaines régions, il est tombé jusqu'à 33 centimètres d'eau. Les pluies ont également ravagé le sud-est du Bangladesh, près de la frontière avec le Myanmar. Elles y auraient fait plus de 55 morts. ONU : APPEL À L AIDE Le haut-commissaire des Nations unies aux réfugiés, Antonio Guterres, a appelé hier à l'aide les pays voisins de l'ouzbékistan et du Kirghizstan, ainsi que la communauté internationale, pour éviter que la «tragédie» des affrontements interethniques ne vire à la «catastrophe» humanitaire. Il a indiqué que le HCR allait «mettre en place un pont aérien» pour aider l'ouzbékistan à accueillir les réfugiés un premier avion-cargo est arrivé hier et voulait aussi «soutenir la population au Kirghizstan» avec des vivres et des équipements, malgré les difficultés d'accès. Les Etats-Unis ont pour leur part débloqué 10,3 millions de dollars pour des médicaments et une assistance alimentaire et agricole. IRAN : LES SANCTIONS MINIMISÉES L'Iran ne sera pas affecté par les sanctions sur les ventes d'armes à Téhéran décidées par la résolution 1929 du Conseil de sécurité de l'onu, a affirmé le ministre iranien de la Défense, le Général Ahmad Vahidi, cité jeudi par l'agence Fars. «Les pays oppresseurs ont décidé d'imposer des sanctions sur les ventes d'armes à l'iran : non seulement nous ne voulons pas acheter de telles armes mais de plus nous pouvons les exporter», a déclaré le Général Vahidi. Affaire Lila La honte Après le drame libanais, voilà que resurgit dans la presse hexagonale une autre affaire d esclavage moderne impliquant des Malgaches. En effet, la Chambre d Instruction de la Cour d Appel de Paris vient d infirmer le non-lieu prononcé par une juge d instruction de Meaux datant de juillet 2009 sur l affaire concernant une petite Malgache, réduite en esclavage dans une famille de Chelles. Ainsi, tous les témoins seront réentendus. Selon la presse française, «quatre ans après son arrivée à Evry, dans l Essonne, où elle est réduite à une petite bonne, et deux ans après avoir emménagé en Seine-et-Marne, Lila est renvoyée dans son pays d origine où elle décède. Cette mort suspecte va entraîner l ouverture d une enquête en France : en 2005, ses «employeurs», des salariés de condition modeste d origine malgache, sont mis en examen pour «violence ayant entraîné la mort sans intention de la donner, torture ou acte de barbarie sur personne vulnérable, viol sur mineure et personne vulnérable et non-assistance à personne en danger». Lila est renvoyée à Madagascar. Huit jours plus tard, le 8 juin 1997, la jeune fille meurt. Elle a 18 ans. Ce n est que deux ans plus tard, à la suite du témoignage d un chauffeur de taxi malgache, pris de remords, et grâce à l obstination du Comité contre l esclavage moderne, que la justice française est saisie. Mais le dossier s enlise, en raison des difficultés pour la police judiciaire de Meaux de mener une commission rogatoire internationale et la succession de cinq juges d instruction au tribunal de Meaux. L enquête s achève par les réquisitions du parquet, «qui prend clairement position en faveur du nonlieu» ; et par la décision de la dernière juge d instruction, en juillet 2009, de prononcer ce non-lieu. C est cette décision qui vient donc d être infirmée par la Chambre d Instruction de la Cour d Appel de Paris, permettant de relancer l enquête. Cette affaire est actuellement très médiatisée en France notamment après la publication d un ouvrage écrit par Dominique Torres, reporter à France Télévisions et Jean-Marie Pontaut, rédacteur en chef à Gervais Rakotomanana Poursuite de l enquête Après sa reddition à la Gendarmerie de Toamasina, mercredi dernier, le maire du Grand-Port, Gervais Rakotomanana, a fait l objet d une enquête qui a duré presque six heures. Hier, l homme a encore soumis à une séance d interrogatoire par les autorités. On lui reproche d avoir commis d e s d é t o u r n e m e n t s d e deniers publics qui se chiffreraient à plus de 400 millions ariary. Certes, l homme s est défendu d avoir commis un tel acte. Néanmoins, sur injonction des autorités judiciaires, il a consenti à répondre aux questions des enquêteurs. Cela n empêche pas la politisation de cette affaire par certaines entités politiques. L opposition reproche notamment au régime transitoire de vouloir écarter le maire, élu sous la bannière du TIM, pour le remplacer par un PDS plus proche du pouvoir. Déjà, les proches de l ancien chef de l Etat Marc Ravalomanana avancent qu après Gervais Rakotomanana, ce sera le tour de l actuel maire de la ville d Antsirabe. «l Express», intitulé «Lila : être esclave en France et en mourir». Ce bouquin qui relate le calvaire de la jeune fille malgache, publié au début de cette année, a été vendu à plus de 6800 exemplaires. Outre le drame personnel et de la famille de Lila qui a espéré améliorer leur condition de vie en envoyant leur fille travailler en France, cette affaire illustre les relations ambigües entre la diaspora malgache établie à l étranger et les Malgaches de Madagascar. D autant que cette affaire n est pas unique en son genre. En outre, l affaire Lila et celle des Malgaches de Liban témoignent de la conséquence terrible des 50 années de sous-développement dans le pays. L espoir d améliorer son sort étant mince, une majorité de Malgaches cherchent et continuent de chercher à quitter le pays pour des horizons censés plus accueillants. On se souvient encore de cette affaire d arnaque au travail en Jamaïque. Après un demi-siècle d indépendance, le pays n a pas encore trouvé où mettre sa fierté. Trois mouvances Campagne de sensibilisation Avant-hier, les partisans de l opposition au régime transitoire ont tenu un meeting à la maison de la culture de Mahajanga. Hier, ils étaient réunis à Ambilobe. Les manifestations ont été organisées sous la houlette des leaders venus spécialement de la capitale en particulier l ancien chef de l Etat Alber t Zafy et le chef de la mouvance Ravalomanana, Fetison Rakoto Andrianirina. L objectif de ces meetings est de sensibiliser la population des régions sur la situation qui prévaut a c t u e l l e m e n t d a n s l e p ay s notamment sur la décision du Président de la HAT de rejeter les accords de Maputo et d Addis- Abeba au profit d une feuille de route jugée unilatérale. Cette campagne de sensibilisation précède les actions d envergure nationale que projettent de mener les trois mouvances pour obliger la mouvance Rajoelina à revenir à la table des négociations. D autres régions que le Nord- O u e s t s e r o n t é g a l e m e n t concernées par cette tournée. LE GHANA Billet Le Mondial a beau être organisé en A f r i q u e, c e l a n e p e r m e t p a s a u x représentants du continent d enregistrer des meilleurs résultats. Dans cette discipline sportive, seul le niveau compte e n d é p i t d u s o u t i e n m a s s i f d e s spectateurs. Les Sud-Africains viennent de s en rendre compte avec cette «humiliation» face aux Célestes, deux fois champions du monde dans le passé. Seul le Ghana permet à l Afrique de sortir la tête hors de l eau ; mais il est seul, trop seul pour tout un continent. CCC : LE PATRIOTISME Le Collectif des citoyens et des organisations citoyennes (CCOC) prévoit d organiser le 23 juin prochain à la Résidence Ankerana une conférencedébat portant sur la thématique «t r av a i l l e r e n c o n c e r t ave c l a Communauté internationale traduit-il un manque de patriotisme et une perte de souveraineté?». Il s agit de la contribution de cette entité à la célébration du cinquantenaire de l indépendance nationale. D ailleurs, le sujet a été choisi en fonction de cet événement. D ores et déjà, on peut avancer que le CCOC milite pour une ouverture du pays au concert des nations, ce qui impliquerait l acceptation par toutes les forces politiques des accords de Maputo et d Addis-Abeba. TIKO : AFFAIRE RENVOYÉE Le Conseil d Etat a renvoyée à une date ultérieure l examen de l affaire Tiko Toamasina prévu avoir lieu mercredi dernier. On n e c o n n a î t p a s e n c o re l e s raisons de ce report. Mais d ores et déjà, les partisans de l ancien chef de l Etat Marc Ravalomanana tentent de le politiser. Ils y voient une autre preuve de l harcèlement dont serait victime l exilé de J o h a n n e s b u r g. L e 2 3 j u i n prochain, ce dernier devrait être jugé par contumace sur l affaire de la tuerie du 7 février. TOLIARA : MESURE D APAISEMENT Le conseiller du Premier ministre, Jeannot Roberval, pris en otage par les partisans du «To k o B e Te l o» p e n d a n t 24 heures, a été relâché mercredi suite à des négociations entre des représentants des Vezo et des responsables de l association regroupant les Tanalana. Pour nombreux observateurs, il s agit d une mesure de clémence permettant de diminuer les tensions ethnico-politiques qui pourraient embraser la Cité du Soleil. Le «Toko Be Telo» attend de son côté la libération sans condition de leurs leaders incarcérés à «Ambala Be».

4 Le Journal cyan magenta jaune noir 4 VENDREDI 18 JUIN 2010

5 cyan magenta jaune noir vendredi 18 juin 2010 Le Journal 5

6 6 Le Journal VENDREDI 18 JUIN 2010 Année internationale des jeunes Collaboration Unicef - Telma Les Nations Unies ont officiellement déclaré 2010 année internationale des jeunes. En 2009, l'unicef a lancé un sondage par SMS pour recueillir les avis des jeunes issus de sept pays africains, dont Madagascar. Cette année, l Unicef et Telma entendent rééditer le même processus de consultation des jeunes à Madagascar. Des questions seront envoyées par SMS aux j e u n e s d e 1 5 à 2 5 a n s s u r lesquelles ils sont invités à s exprimer. La campagne SMS se déroulera du 16 juin au 10 juillet Un quizz sera envoyé chaque semaine, durant la campagne. Journée de l enfant africain Axée sur l éducation des filles Unicef Madagascar a saisi la célébration de la Journée de l enfant africain pour lancer officiellement la campagne de communication sur l éducation des filles, intitulée «Prenons en main notre avenir». Pilotée dans six circonscriptions s c o l a i re s ( C i s c o ), c e t t e campagne fait partie intégrante du projet Education postprimaire des filles ; et se fixe pour objectifs de sensibiliser et de mobiliser la communauté autour des problèmes vécus par les filles, notamment en ce qui concerne leur éducation. Economie Avenir incertain Selon la mission économique française, après une croissance négative de moins de 0,4% en 2009, une très faible croissance e s t p r é v u e p o u r (de +0,9%). Dans un contexte mondiale encore incertain, le principal enjeu économique pour Madagascar est le retour à un cadre politique capable de rassurer les investisseurs et relancer l activité. Aux difficultés rencontrées s est ajoutée la suspension des accords AGOA, affaiblissement la filière textile, première source d exportation de Madagascar, et provoquant la suppression de dizaines de milliers d emplois. Commerce extérieur Très fermée Sur le plan géographique, les exportations malgaches sont faiblement diversifiées et restent fortement tournées vers l Union européenne qui constitue le premier client de Madagascar avec une part de 59,8%. A l instar des années précédentes, les échanges régionaux représentent à peine 10% du commerce extérieur de Madagascar s o i t 6 % p o u r l e c o n t i n e n t africain et 3% pour les îles de l Océan Indien ; ce qui constitue un point faible pour Madagascar qui tire peu profit du développement de l Afrique du Sud, Angola ni ne par vient à répondre à la demande voisine de la Réunion, Maurice, Mayotte. Téléphonie Baisse de CA de fixe La téléphonie mobile connaît depuis quelques années un développement considérable. Ils sont actuellement 3 opérateurs mobiles à se disputer le marché à Madagascar à savoir Zain, Orange et Telma et un autre opérateur qui attend l approbation de l Etat, il s agit de Life Télécom, une société de télécommunications et d investissements basées aux Pays-Bas. Face à ce développement croissant de la téléphonie mobile, la téléphonie fixe est en perte de vitesse. En effet, après avoir atteint un pic de 61M de $ en 2003, le chiffre d affaires de ce secteur a accusé une baisse de -38% en 2004, bien qu une nette reprise soit constatée à partir de Agriculture Développement de la professionnalisation Les années 80 ont vu émerger les associations paysannes villageoises ; puis, progressivement, régionales. Actuellement, 4 grandes fédérations, nationales regroupent ces organisations : les réseaux SOA et CPM, la confédération des koloharena et la plateforme Fifata. Elles sont appuyées par des ONG internationales. A vocation s y n d i c a l e, é c o n o m i q u e o u environnementale, ces fédérations nationales commencent à prendre du poids dans le paysage rural. L e u r p r é s e n c e d a n s l e s différentes instances atteste du crédit qui leur est attribué par l E t a t e t l e s o r g a n i s a t i o n s partenaires internationales. MOTS FLECHES N SOL. MOTS FLECHES N Directeur de la publication Léon Razafitrimo Rédaction Tél: Société éditrice : NPM S.A Administrateur général Mirasoa Razanamasy Régie publicité : Ultima Media Jao Rabemananjara Imprimerie : Ultima Media dépôt légal : 0080/2010 Contact pub : / / / Tirage : ex

7 vendredi 18 juin 2010 Le Journal 7 noir

8 Le Journal cyan magenta jaune noir 8 VENDREDI 18 JUIN 2010

Augustin Andriamananoro, dans son bureau ministériel, ce 26 mai 2010

Augustin Andriamananoro, dans son bureau ministériel, ce 26 mai 2010 Augustin Andriamananoro, dans son bureau ministériel, ce 26 mai 2010 Qu est-ce qu on ne raconte pas sur certains ministres qui n ont plus été reconduits au sein du gouvernement Vital II. Cela n a qu une

Plus en détail

REPOBLIKAN'I MADAGASIKARA Tanindrazana-Fahafahana-Fandrosoana MINISTERAN NY ANGOVO SY NY HARENA ANKIBON NY TANY

REPOBLIKAN'I MADAGASIKARA Tanindrazana-Fahafahana-Fandrosoana MINISTERAN NY ANGOVO SY NY HARENA ANKIBON NY TANY REPOBLIKAN'I MADAGASIKARA Tanindrazana-Fahafahana-Fandrosoana MINISTERAN NY ANGOVO SY NY HARENA ANKIBON NY TANY DIDIM-PANJAKANA LAHARANA FAHA-2006-910 mamaritra ny fepetra ampiharana ny Lalàna laharana

Plus en détail

REPOBLIKAN i MADAGASIKARA

REPOBLIKAN i MADAGASIKARA REPOBLIKAN i MADAGASIKARA Tanindrazana - Fahafahana - Fandrosoana --------------------- PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE LOI N 2007-038 DU 14 JANVIER 2008 modifiant et complétant certaines dispositions du Code

Plus en détail

mensuel d informations régionales 9è édition - Août 2011

mensuel d informations régionales 9è édition - Août 2011 masolavitra mensuel d informations régionales 9è édition - Août 2011 gratuit Sommaire page 2-3 : Prix de l Entrepreneur Social page 4 : Pour le développement de la région Haute-Matsiatra [Idees Vozama]

Plus en détail

EXPOSE DES MOTIFS. Uniformisation du taux du Droit de Douane sur les machines et appareils ;

EXPOSE DES MOTIFS. Uniformisation du taux du Droit de Douane sur les machines et appareils ; A- SUR LE CODE DES DOUANES EXPOSE DES MOTIFS Dans le cadre des réformes législatives initiées pour la Loi des Finances 11, l Administration des douanes a déterminé deux axes stratégiques pour faire face

Plus en détail

REPOBLIKAN'I MADAGASIKARA Tanindrazana - Fahafahana - Fandrosoana ------------ MINISTERE DE L'ENVIRONNEMENT, DES EAUX ET FORETS DECRET MECIE

REPOBLIKAN'I MADAGASIKARA Tanindrazana - Fahafahana - Fandrosoana ------------ MINISTERE DE L'ENVIRONNEMENT, DES EAUX ET FORETS DECRET MECIE REPOBLIKAN'I MADAGASIKARA Tanindrazana - Fahafahana - Fandrosoana ------------ MINISTERE DE L'ENVIRONNEMENT, DES EAUX ET FORETS DECRET MECIE Didim-panjakana laharana faha 99-954 tamin'ny 15 desambra 1999

Plus en détail

UN VECTEUR D AVENIR LE LAIT VITA NY FANAVAOZANA SY NY FANATSARANA LA CHARTE INFORMATIQUE INTERVIEW RAMANANTSOA EPI PLUS BESARETY

UN VECTEUR D AVENIR LE LAIT VITA NY FANAVAOZANA SY NY FANATSARANA LA CHARTE INFORMATIQUE INTERVIEW RAMANANTSOA EPI PLUS BESARETY ANNEE 2 NUMERO 5 GRATUIT JUIN 2014 VITA NY FANAVAOZANA SY NY FANATSARANA LA CHARTE INFORMATIQUE INTERVIEW RAMANANTSOA EPI PLUS BESARETY LE LAIT UN VECTEUR D AVENIR L édito Ny ronono, tsilo mpitondra amin

Plus en détail

Retour au menu MinJustice

Retour au menu MinJustice Retour au menu MinJustice TABLE DES MATIERES Pages LIVRE I : LES ARTISANS I.1. LOI N 95-004 du 21 juin 1995 4 relative à l artisanat I.2. DECRET N 98-166 du 19 février 1998 8 portant organisation de l

Plus en détail

PRESIDENCE DE LA TRANSITION

PRESIDENCE DE LA TRANSITION PRESIDENCE DE LA TRANSITION LOI N 2012-021 PORTANT LOI DE FINANCES POUR 2013 IMPRIMERIE NATIONALE 2012 1 LOI N 2012-021 DU 17 DECEMBRE 2012 PORTANT LOI DE FINANCES POUR 2013 2 PRESIDENCE DE LA TRANSITION

Plus en détail

Module 13 Fiofanana 5S eo amin ny sehatry ny Fahasalamana Modules de la formation pour le Personnel d appui (module en Malgache)

Module 13 Fiofanana 5S eo amin ny sehatry ny Fahasalamana Modules de la formation pour le Personnel d appui (module en Malgache) Module 13 Fiofanana 5S eo amin ny sehatry ny Fahasalamana Modules de la formation pour le Personnel d appui (module en Malgache) Ministère de la santé publique à Madagascar Mars 2015 Appui par JICA Madagascar

Plus en détail

1000 TEXTES mis à jour au 31 décembre 2001

1000 TEXTES mis à jour au 31 décembre 2001 REPUBLIQUE DE MADAGASCAR TANINDRAZANA FAHAFAHANA FANDROSOANA MINISTERE DE LA JUSTICE 1 Code du travail 1000 TEXTES mis à jour au 31 décembre 2001 DROIT DU TRAVAIL 2 Textes législatifs et réglementaires

Plus en détail

De la ferme à l usine

De la ferme à l usine ANNEE 1 NUMERO 1 GRATUIT JUIN 2013 Vers la certification HACCP : un facteur clé pour le succès de SOCOLAIT Ny soatoavina maha SOCOLAIT Socolait mamorona hatrany De nouveaux produits arrivent De la ferme

Plus en détail

FTTAIYANA AI{':NSORAIRA NT trryorua}ibe TIONALE REPOBLIKA FAHAEFATRA FEPOTOANA FANAOVAN.DALANA VOALOHANY FOTOAM-PIVORIANA MANOKANA TAONA 2014

FTTAIYANA AI{':NSORAIRA NT trryorua}ibe TIONALE REPOBLIKA FAHAEFATRA FEPOTOANA FANAOVAN.DALANA VOALOHANY FOTOAM-PIVORIANA MANOKANA TAONA 2014 TIONALE REPOBLIKA FAHAEFATRA FEPOTOANA FANAOVAN.DALANA VOALOHANY FOTOAM-PIVORIANA MANOKANA TAONA 2014 DIRECTION DE LA LEGISLATION SERVICE DES PROCES-VERBAUX EÏ DES COMPTES-RENDUS ANALYTIQUES FTTAIYANA

Plus en détail

Analyse de quelques occurrences issues d un corpus oral (dialecte betsileo) Quelques pistes pour l apprenant

Analyse de quelques occurrences issues d un corpus oral (dialecte betsileo) Quelques pistes pour l apprenant Ao Analyse de quelques occurrences issues d un corpus oral (dialecte betsileo) Quelques pistes pour l apprenant Préambule Locutrice non native du malgache Présentations traditionnelles de ao Sens et le

Plus en détail

FANABEAZANA OLOM-PIRENENA RECUEIL DES TEXTES SUR LA RECHERCHE DE CONSENSUS A MADAGASCAR (VOL. I)

FANABEAZANA OLOM-PIRENENA RECUEIL DES TEXTES SUR LA RECHERCHE DE CONSENSUS A MADAGASCAR (VOL. I) FANABEAZANA OLOM-PIRENENA RECUEIL DES TEXTES SUR LA RECHERCHE DE CONSENSUS A MADAGASCAR (VOL. I) Réseau des Jeunes pour la Démocratie et la Politique RECUEIL DE TEXTES SUR LA RECHERCHE DE CONSENSUS A MADAGASCAR

Plus en détail

Pour plus de transparence

Pour plus de transparence cyan magenta jaune noir PROGRAMME P.7 MONJA ROINDEFO Position ambigüe L ancien Premier ministre de la Transition joue actuellement le rôle de premier FANDRESENA TETIKADY SAMY MANANA maro lafy ny fomba

Plus en détail

Tehindrazanarivelo Liva; Mamy Aimanantsoa; Toky Rabemanantsoa; Alex Objet:

Tehindrazanarivelo Liva; Mamy Aimanantsoa; Toky Rabemanantsoa; Alex Objet: Randriamiharisoa Alex De: randriamihaja josefa [r_josefa@yahoo.fr] Envoyé: jeudi, 1. octobre 2009 16:03 À: AZ Cc: Tehindrazanarivelo Liva; Mamy Aimanantsoa; Toky Rabemanantsoa; Alex Objet: Tr : DEVIS ET

Plus en détail

FINOANA SY FAHAZAVANA FOI ET LUMIERE

FINOANA SY FAHAZAVANA FOI ET LUMIERE FINOANA SY FAHAZAVANA FOI ET LUMIERE BELGIQUE-BELGIE P.P 5060 SAMBREVILLE 6/69330 Gazety avoakan ny Mpiaramivavaka Kristianina Malagasy eto Bénélux (M.K.M.B.) Bulletin de liaison et d information de la

Plus en détail

fifandraisantsika andraikitra, eo amin ny tsirairay, eo amin ny voary rehetra manan aina ary koa, eo amin ireo taranaka hoavy mandimby.

fifandraisantsika andraikitra, eo amin ny tsirairay, eo amin ny voary rehetra manan aina ary koa, eo amin ireo taranaka hoavy mandimby. S AT A M O M B A NY TANY SAVARANONANDO Tonga eo amin ny kihon-dàlan dàlanan ny tantaran ny tany isika, izao tokoa mantsy no fotoana hanapahan ny zanak olombelona hevitra amin izay mety hoaviny. Eto amin

Plus en détail

Ecole Hôtelière LA RIZIERE Collège Saint François- Xavier B.P. 1032 - Antady, Fianarantsoa (301) Tél. 020.75.502 15 info@lariziere.

Ecole Hôtelière LA RIZIERE Collège Saint François- Xavier B.P. 1032 - Antady, Fianarantsoa (301) Tél. 020.75.502 15 info@lariziere. Ecole Hôtelière LA RIZIERE Collège Saint François- Xavier B.P. 1032 - Antady, Fianarantsoa (301) Tél. 020.75.502 15 info@lariziere.org TAOM- PIANARANA 2015/2017 - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Plus en détail

Kabarin Andriamatoa Praiminisitra RAVELONARIVO Jean FANDAHARANASA HO FANATANTERAHANA NY POLITIKA ANKAPOBEN NY FANJAKANA. Tsimbazaza : 11 febroary 2015

Kabarin Andriamatoa Praiminisitra RAVELONARIVO Jean FANDAHARANASA HO FANATANTERAHANA NY POLITIKA ANKAPOBEN NY FANJAKANA. Tsimbazaza : 11 febroary 2015 Kabarin Andriamatoa Praiminisitra RAVELONARIVO Jean FANDAHARANASA HO FANATANTERAHANA NY POLITIKA ANKAPOBEN NY FANJAKANA Tsimbazaza : 11 febroary 2015 TENY FAMPIDIRANA 1 / 25 Andriamatoa Filoha, Andriamatoa

Plus en détail

ATRIKA Le journal de l ASMF

ATRIKA Le journal de l ASMF Association des Anciens du Collège St-Michel en France ATRIKA Le journal de l ASMF OCTOBRE 2010 ÉDITION : Octobre 2010, NUMÉRO 12 Éditorial 2010 ASMF bureau 2009/2010 Joël Rambatomanga(1990) Président

Plus en détail

MAMPIANARA ANAY HIVAVAKA

MAMPIANARA ANAY HIVAVAKA MAMPIANARA ANAY HIVAVAKA Folo Andro Manova Fiainana Ao Amin ny Vavaky Ny Tompo Tonga soa amin ny Folo Androm-bavaka 2014! Andriamanitra dia naneho fahagagana an arivony tamin ny alalan ny fandaharana Folo

Plus en détail

Matoandahatsoratra Hery Rasoamanana

Matoandahatsoratra Hery Rasoamanana BELGIQUE-BELGIE P.P 5060 SAMBREVILLE 6/69330 destinataire 40, Boulevard Bischoffscheim, 1000 Bruxelles. Taona faha 10, Laharana 01 Septambra 2006 Matoandahatsoratra Hery Rasoamanana AINA VAOVAO Mensuel

Plus en détail

~m II11 E 7 7 C - Date Printed: 02/05/2009. JTS Box Number:. IFES 46. Tab Number: 34. Document Title: Document Date: 1992.

~m II11 E 7 7 C - Date Printed: 02/05/2009. JTS Box Number:. IFES 46. Tab Number: 34. Document Title: Document Date: 1992. Date Printed: 02/05/2009 JTS Box Number:. IFES 46 Tab Number: 34 Document Title: LAW ON CONSTITUTIONAL REFERENDUM Document Date: 1992 Document Country: Document Language: IFES ID: MLA-FRE EL00634 ~m II11

Plus en détail

voly vary maro anaka système de riziculture intensive

voly vary maro anaka système de riziculture intensive voly vary maro anaka système de riziculture intensive tantara an-tsary ny voka-pikarohana lehibe sady mahagaga malagasy histoire toute simple d une très grande découverte malgache Henri de Laulanie de

Plus en détail

E1 403 VOL. 1 JIRO SY RANO MALAGASY REPOBLIKAN'I MADAGASIKARA JIRAMA

E1 403 VOL. 1 JIRO SY RANO MALAGASY REPOBLIKAN'I MADAGASIKARA JIRAMA Public Disclosure Authorized a REPOBLIKAN'I MADAGASIKARA Tanindrazana - Fahafahana - Fandrosoana JIRAMA JIRO SY RANO MALAGASY E1 403 VOL. 1 Public Disclosure Authorized Public Disclosure Authorized ÉVALUATION

Plus en détail

NY FIOMPIANA KARPA AN-TANIMBARY

NY FIOMPIANA KARPA AN-TANIMBARY NY FIOMPIANA KARPA AN-TANIMBARY Financé par Union européenne Connaissez-vous un moyen simple et efficace de produire du poisson sans investissement couteux? Il s agit de la pisciculture en rizière, appelée

Plus en détail

Fampianarana sy Fianarana ny Filazantsara

Fampianarana sy Fianarana ny Filazantsara Fampianarana sy Fianarana ny Filazantsara Boky Torolalana ho an ireo Mpampianatra sy Mpitarika ao amin ny Seminera sy Institiota fianarana ny Filazantsara Fampianarana sy Fianarana ny Filazantsara Boky

Plus en détail

GRATUIT. Azo raisina sy ampiasana amin ny finday Telma

GRATUIT. Azo raisina sy ampiasana amin ny finday Telma cyan magenta jaune noir GRATUIT L accès sans peine à l information QUOTIDIEN D INFORMATION N 0158 DU Samedi 18 Septembre 2010 AL-QAÏDA - NIGER UN MALGACHE PRIS EN OTAGE P a r m i l e s s e p t p e r s

Plus en détail

AMBATONAKANGA SY NY MISIONERA ;

AMBATONAKANGA SY NY MISIONERA ; AMBATONAKANGA SY NY MISIONERA ; Raha miteny hoe Ambatonakanga isika protestanta amin izao andro ankehitriny izao dia ny trano fiangonana vita amin ny vato no tonga ao an-tsaintsika voalohany ary vitsy

Plus en détail

Ny Vaovao Mahafaly. La Bonne Nouvelle

Ny Vaovao Mahafaly. La Bonne Nouvelle Ny Vaovao Mahafaly La Bonne Nouvelle Ary tamin ny fahenim-bolana dia nirahin Andriamanitra ny anjely Gabriela ho any an-tanàna anankiray any Galilia atao hoe Nazareta, ho any amin ny virijina anankiray,

Plus en détail

BOKY TOROLALANA FIANGONAN NY NAZAREANA 2005-2009

BOKY TOROLALANA FIANGONAN NY NAZAREANA 2005-2009 BOKY TOROLALANA FIANGONAN NY NAZAREANA 2005-2009 BOKY TOROLALANA FIANGONAN NY NAZAREANA 2005-2009 TANTARA LALAM-PANORENANA FITONDRANA FOMBA AMAM-PANAO TRANO FAMOAHAM-BOKY NAZAREANA Kansas City, Missouri

Plus en détail

ATTRIBUTIONS MESURES DE CONSERVATION

ATTRIBUTIONS MESURES DE CONSERVATION Décret n 64-205 du 21 mai 1964 réglant les modalités d application de la loi n 60-004 du 15 février 1960 relative au domaine privé national modifiée par l ordonnance n 62-047 du 20 septembre 1962 (J.O.

Plus en détail

Retour au menu MinJustice

Retour au menu MinJustice Retour au menu MinJustice TABLE DES MATIERES Pages ORDONNANCE N 60-084 du 18 août 1960 21 portant refonte et codification de la législation et de la réglementation douanière. TITRE PREMIER Principes généraux

Plus en détail

Éditorial. La rentrée sous le signe de l engagement U ne belle dynamique se profile déjà pour cette 37e édition. www.rns-cen.com.

Éditorial. La rentrée sous le signe de l engagement U ne belle dynamique se profile déjà pour cette 37e édition. www.rns-cen.com. www.rns-cen.com 2011 Le logo de la RNS 2012 Dans ce numéro : Éditorial L@ tribune des organisateurs Histoire de la RNS Adhérer au CEN Le concours de logo RNS 2012 Lauréat du concours logo Kouzins Normandie

Plus en détail

1000 TEXTES mis à jour au 31 décembre 2001

1000 TEXTES mis à jour au 31 décembre 2001 REPUBLIQUE DE MADAGASCAR TANINDRAZANA FAHAFAHANA FANDROSOANA MINISTERE DE LA JUSTICE 1000 TEXTES mis à jour au 31 décembre 2001 DROIT PENAL 1 Code pénal 2 Lois pénales annexes REPOBLIKAN I MADAGASIKARA

Plus en détail

SITUATION GENERALE Description du phénomène

SITUATION GENERALE Description du phénomène BULLETIN N 007 REPOBLIKAN I MADAGASIKARA Fitiavana Tanindrazana Fandrosoana ------------------- MINISTERE DE L INTERIEUR ------------------ BUREAU NATIONAL DE GESTION DES RISQUES ET DES CATASTROPHES -----------------

Plus en détail

PROJET DE LOI N 027/2007

PROJET DE LOI N 027/2007 REPOBLIKAN I MADAGASIKARA Tanindrazana-Fahafahana-Fandrosoana PROJET DE LOI N 027/2007 DU 25 OCTOBRE 2007 PORTANT LOI DE FINANCES POUR 2008 IMPRIMERIE NATIONALE 2007 - 2 - PROJET DE LOI N 027/2007 PORTANT

Plus en détail

DES COLONIES AUX ETATS NOUVELLEMENT INDEPENDANTS

DES COLONIES AUX ETATS NOUVELLEMENT INDEPENDANTS H3.Thème 2. DES COLONIES AUX ETATS NOUVELLEMENT INDEPENDANTS Comment les colonies accèdent-elles à l indépendance? A quelles difficultés ces nouveaux Etats sont-ils confrontés? Frise p 111. Les différentes

Plus en détail

mensuel d informations régionales Edition Numéro 41 - Avril 2014

mensuel d informations régionales Edition Numéro 41 - Avril 2014 masolavitra mensuel d informations régionales Edition Numéro 41 - Avril 2014 gratuit Sommaire Bonjour, A travers ses différents services et domaines d actions, Orange Madagascar, entreprise citoyenne,

Plus en détail

VIOLENCES AU SEIN DU COUPLE LA LOI AVANCE. stop-violences-femmes.gouv.fr

VIOLENCES AU SEIN DU COUPLE LA LOI AVANCE. stop-violences-femmes.gouv.fr VIOLENCES AU SEIN DU COUPLE LA LOI AVANCE stop-violences-femmes.gouv.fr Les violences au sein du couple diffèrent des disputes ou conflits conjugaux où deux points de vue s opposent dans un rapport d égalité.

Plus en détail

Education-Civique. Chapitre n. La Défense et l action internationale en France

Education-Civique. Chapitre n. La Défense et l action internationale en France Education-Civique Chapitre n. La Défense et l action internationale en France I) La Défense globale du territoire national Problématique : Comment le territoire national et la population sont-ils protégés?

Plus en détail

Déroulement des travaux. Jour 1

Déroulement des travaux. Jour 1 Atelier national sur le partage des résultats de l étude et la mobilisation des organisations de la société civile pour le lancement d une campagne de plaidoyer autour de l accaparement des terres au Cameroun

Plus en détail

mensuel d informations régionales Edition Numéro 28 - mars 2013

mensuel d informations régionales Edition Numéro 28 - mars 2013 masolavitra mensuel d informations régionales Edition Numéro 28 - mars 2013 gratuit Bonjour, Ce mois de mars, Orange Solidarité Madagascar, l association humanitaire d Orange Madagascar qui travaille activement

Plus en détail

Acquisitions foncières à grande échelle dans le secteur agricole : une montée en puissance de (nouvelles) firmes agricoles?

Acquisitions foncières à grande échelle dans le secteur agricole : une montée en puissance de (nouvelles) firmes agricoles? Acquisitions foncières à grande échelle dans le secteur agricole : une montée en puissance de (nouvelles) firmes agricoles? Perrine Burnod CIRAD UMR TETIS Observatoire du foncier à Madagascar Ward Anseeuw

Plus en détail

Les campagnes syndicales mondiales en ligne: les dix prochaines années

Les campagnes syndicales mondiales en ligne: les dix prochaines années Les campagnes syndicales mondiales en ligne: les dix prochaines années Eric Lee En novembre 2011, les militaires au pouvoir aux Fidji ont jeté en prison deux des plus importants dirigeants syndicaux du

Plus en détail

LES JURIDICTIONS PÉNALES FRANÇAISES

LES JURIDICTIONS PÉNALES FRANÇAISES LES JURIDICTIONS PÉNALES FRANÇAISES Les juridictions pénales jugent les infractions à la loi pénale. Ces infractions sont définies dans le code pénal. Il existe en France, trois types d'infractions, définies

Plus en détail

ENTRETIEN AVEC BOB RUGURIKA

ENTRETIEN AVEC BOB RUGURIKA !! BURUNDI ENTRETIEN AVEC BOB RUGURIKA Bob Rugurika est le directeur de la Radio Publique Africaine (RPA), la radio indépendante la plus populaire au Burundi. Lors de son passage à Genève en ce mois de

Plus en détail

CONFERENCE DE PRESSE DU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE. Rabat Jeudi 4 avril 2013

CONFERENCE DE PRESSE DU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE. Rabat Jeudi 4 avril 2013 PRÉSIDENCE DE LA RÉPUBLIQUE Service de presse CONFERENCE DE PRESSE DU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE Rabat Jeudi 4 avril 2013 LE PRESIDENT : «Ce voyage et cette visite arrivent au terme de tous leurs moments

Plus en détail

de l'organisation Nations Unies

de l'organisation Nations Unies TRIBUNAL ADMINISTRATIF Jugement No 830 Affaire No 929 : ANIH des Contre : Le Secrétaire général de l'organisation Nations Unies LE TRIBUNAL ADMINISTRATIF DES NATIONS UNIES, Composé comme suit : M. Samar

Plus en détail

Déclaration de Lilongwe sur l accès à l assistance juridique dans le système pénal en Afrique

Déclaration de Lilongwe sur l accès à l assistance juridique dans le système pénal en Afrique Déclaration de Lilongwe sur l accès à l assistance juridique dans le système pénal en Afrique Conférence sur l assistance judiciaire dans le système pénal : le rôle des avocats, nonavocats et autres acteurs

Plus en détail

SOUMISSION DE PREOCCUPATIONS A L EXPERT INDEPENDANT SUR LA SITUATION DES DROITS DE L HOMME EN COTE D IVOIRE

SOUMISSION DE PREOCCUPATIONS A L EXPERT INDEPENDANT SUR LA SITUATION DES DROITS DE L HOMME EN COTE D IVOIRE SITUATION DES DROITS DE L HOMME EN COTE D IVOIRE SOUMISSION DE PREOCCUPATIONS A L EXPERT INDEPENDANT SUR LA SITUATION DES DROITS DE L HOMME EN COTE D IVOIRE MONSIEUR DOUDOU DIENE 22 FEVRIER 2014 A L OPERATION

Plus en détail

LE CONGÉ SOLIDAIRE DEUX SEMAINES POUR AGIR AU SERVICE DE LA SOLIDARITÉ INTERNATIONALE

LE CONGÉ SOLIDAIRE DEUX SEMAINES POUR AGIR AU SERVICE DE LA SOLIDARITÉ INTERNATIONALE LE CONGÉ SOLIDAIRE DEUX SEMAINES POUR AGIR AU SERVICE DE LA SOLIDARITÉ INTERNATIONALE Renforcer l'autonomie des populations et la protection de leur environnement le partenariat continu pour apporter un

Plus en détail

Micro-irrigation à Madagascar

Micro-irrigation à Madagascar P R AVSF - J. Mas A X IS LES EXPÉRIENCES I N N O VA N T E S D AV S F PAYS Madagascar TITRE DU PROJET SCAMPIS Développement des Systèmes de Micro-irrigation BÉNÉFICIAIRES DIRECTS Plus de 10 000 familles

Plus en détail

Rapport annuel sur la Loi sur la protection des fonctionnaires divulgateurs d actes répréhensibles

Rapport annuel sur la Loi sur la protection des fonctionnaires divulgateurs d actes répréhensibles Rapport annuel sur la Loi sur la protection des fonctionnaires divulgateurs d actes répréhensibles 2010-2011 2010-2011 Sa Majesté la Reine du chef du, représentée par le président du Conseil du Trésor,

Plus en détail

LAURENT FABIUS, MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES

LAURENT FABIUS, MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES LAURENT FABIUS, MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES Tout à l heure, le Président de la République m a demandé, avec le Premier ministre, de vous apporter un certain nombre d éléments sur le contexte dans

Plus en détail

Session des jeunes 2012 15 18 novembre 2012

Session des jeunes 2012 15 18 novembre 2012 Session des jeunes 2012 15 18 novembre 2012 > Dossier Expulsion forcée de requérant-e-s d asile Table des matières 1. Introduction... 3 2. Bases... 3 3. Exécution des décisions de renvoi... 3 4. Rapatriement

Plus en détail

CONSIDÉRATIONS SUR LA MISE EN ŒUVRE DES DÉCISIONS DE LA COUR CONSTITUTIONNELLE

CONSIDÉRATIONS SUR LA MISE EN ŒUVRE DES DÉCISIONS DE LA COUR CONSTITUTIONNELLE Nicolae Cochinescu Juge à la Cour constitutionnelle de la Roumanie CONSIDÉRATIONS SUR LA MISE EN ŒUVRE DES DÉCISIONS DE LA COUR CONSTITUTIONNELLE 1. Conformément à l article 146 de la Constitution de la

Plus en détail

LOI N 61-10 DU 7 MARS 1961 déterminant la nationalité sénégalaise, modifiée

LOI N 61-10 DU 7 MARS 1961 déterminant la nationalité sénégalaise, modifiée LOI N 61-10 DU 7 MARS 1961 déterminant la nationalité sénégalaise, modifiée (JO n 4984 p. 13) L assemblée nationale à délibéré et adopté, Le président de la république promulgue la loi dont la teneur suit

Plus en détail

TNS. BFM LE GRAND JOURNAL Le 14/01/2010 20:17:51 Invité : Thierry VANDEVELDE, fondateur VEOLIA FORCE

TNS. BFM LE GRAND JOURNAL Le 14/01/2010 20:17:51 Invité : Thierry VANDEVELDE, fondateur VEOLIA FORCE 15/01/10-08:01 - Page 1/3 Ref. Doc. : 2500-4318690-8 A : Service de presse / VEOLIA ENVIRONNEMENT Mot-Clé : VEOLIA BFM LE GRAND JOURNAL Le 14/01/2010 20:17:51 Invité : Thierry VANDEVELDE, fondateur VEOLIA

Plus en détail

LE CONSEIL DES MINISTRES DE L UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE -------------------------

LE CONSEIL DES MINISTRES DE L UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE ------------------------- UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE ------------------------- Le Conseil des Ministres DIRECTIVE N 14/2009/CM/UEMOA PORTANT INSTITUTION ET ORGANISATION D UN SYSTEME D INFORMATION SUR LES ACCIDENTS

Plus en détail

L approvisionnement d électricité est vraiment mauvais ces derniers jours!

L approvisionnement d électricité est vraiment mauvais ces derniers jours! Learning by Ear Environnement 06 Energies renouvelables Texte : Richard Lough Rédaction et idée: Johannes Beck Introduction Bienvenue dans notre série d émissions Learning by Ear, consacrée à l environnement.

Plus en détail

CONSEIL DE L'UNION EUROPÉENNE. Bruxelles, le 28 mai 2010 (OR. en) 9633/10 Dossier interinstitutionnel: 2010/0096 (NLE)

CONSEIL DE L'UNION EUROPÉENNE. Bruxelles, le 28 mai 2010 (OR. en) 9633/10 Dossier interinstitutionnel: 2010/0096 (NLE) CONSEIL DE L'UNION EUROPÉENNE Bruxelles, le 28 mai 2010 (OR. en) 9633/10 Dossier interinstitutionnel: 2010/0096 (NLE) ACP 140 COAFR 181 PESC 619 RELEX 415 ACTES LÉGISLATIFS ET AUTRES INSTRUMENTS Objet:

Plus en détail

ACAT-France. Et si la prison n était pas toujours la solution? SANCTIONNER AUTREMENT. Et si la prison n était pas toujours la solution?

ACAT-France. Et si la prison n était pas toujours la solution? SANCTIONNER AUTREMENT. Et si la prison n était pas toujours la solution? ACAT-France. Et si la prison n était pas toujours la solution? SANCTIONNER AUTREMENT Et si la prison n était pas toujours la solution? ACAT-France. Et si la prison n était pas toujours la solution? ACAT-France.

Plus en détail

URBAIN LE MILLÉNAIRE. Chacun a droit. ... à un logement décent N E W Y O R K, 6 8 J U I N 2 0 0 1

URBAIN LE MILLÉNAIRE. Chacun a droit. ... à un logement décent N E W Y O R K, 6 8 J U I N 2 0 0 1 LA SESSION EXTRAORDINAIRE DE L ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DES NATIONS UNIES CONSACRÉE À L EXAMEN ET À L ÉVALUATION D ENSEMBLE DE L APPLICATION DU PROGRAMME POUR L HABITAT LE MILLÉNAIRE Chacun a droit URBAIN...

Plus en détail

Pourquoi le Canada a besoin de services bancaires postaux

Pourquoi le Canada a besoin de services bancaires postaux Pourquoi le Canada a besoin de services bancaires postaux Symposium international sur les services bancaires postaux John Anderson 613-290-0016 andersjs1@gmail.com «Ils sont des millions à ne pas avoir

Plus en détail

Les nouvelles orientations de la politique de coopération internationale de la Ville sont :

Les nouvelles orientations de la politique de coopération internationale de la Ville sont : La Ville de la Possession est engagée depuis plus de 30 ans dans des actions de coopération décentralisée. Elle est la ville pionnière de La Réunion à développer des actions de coopération avec des villes

Plus en détail

COUR NATIONALE DU DROIT D ASILE RÉPUBLIQUE FRANÇAISE N 10011107 AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS. M. Choplin Président de section

COUR NATIONALE DU DROIT D ASILE RÉPUBLIQUE FRANÇAISE N 10011107 AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS. M. Choplin Président de section COUR NATIONALE DU DROIT D ASILE N 10011107 M. M. Choplin Président de section Audience du 24 novembre 2010 Lecture du 15 décembre 2010 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS La Cour nationale du

Plus en détail

Procédure pénale. Thèmes abordés : Procédure par contumace/ Nouvelle procédure par défaut

Procédure pénale. Thèmes abordés : Procédure par contumace/ Nouvelle procédure par défaut Procédure pénale Thèmes abordés : Procédure par contumace/ Nouvelle procédure par défaut Corrigé : Dissertation Le jugement de la personne poursuivie en son absence Indications de méthodologie : Sur la

Plus en détail

F a c e à l a p o l i c e

F a c e à l a p o l i c e Face à la police Si tu as besoin d aide. Parfois, les choses ne se passent pas comme nous l expliquons. En général, il y a moyen de réagir. Fais-toi aider. Une des premières personnes qui peut t aider

Plus en détail

La plateforme de micro-dons du CCFD-Terre solidaire

La plateforme de micro-dons du CCFD-Terre solidaire La plateforme de micro-dons du CCFD-Terre solidaire DOSSIER DE PRÉSENTATION S o m m ai r e SolidaireVille, plateforme innovante de micro-dons. Une première!...3 Des projets au service du développement

Plus en détail

La justice et vous. Les acteurs de la Justice. Les institutions. S informer. Justice pratique. Vous êtes condamné

La justice et vous. Les acteurs de la Justice. Les institutions. S informer. Justice pratique. Vous êtes condamné La justice et vous Les acteurs de la Justice Les institutions S informer Justice pratique Vous êtes condamné VOUS ÊTES CONDAMNÉ PÉNALEMENT Le juge a statué sur votre cas et vous a condamné. Que vous reste-il

Plus en détail

Déclaration sur les droits des paysans et des autres personnes travaillant dans les zones rurales 1, 2

Déclaration sur les droits des paysans et des autres personnes travaillant dans les zones rurales 1, 2 Nations Unies Assemblée générale Distr. générale 20 juin 2013 Français Original: anglais A/HRC/WG.15/1/2 Conseil des droits de l homme Première session 15-19 juillet 2013 Groupe de travail intergouvernemental

Plus en détail

politique de la France en matière de cybersécurité

politique de la France en matière de cybersécurité dossier de presse politique de la France en matière de cybersécurité 20 février 2014 Contact presse +33 (0)1 71 75 84 04 communication@ssi.gouv.fr www.ssi.gouv.fr Sommaire L ANSSI L ANSSI en chiffres Le

Plus en détail

Place et rôle de l Afrique dans les processus de négociations internationales

Place et rôle de l Afrique dans les processus de négociations internationales Ministère de la modernisation des secteurs publics Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement Ecole Nationale d Administration Fondation Hanns Seidel Original :

Plus en détail

Services Aux Victimes

Services Aux Victimes Services Aux Victimes I n i t i a t i v e s Plan de sécurité personnel Directives à l intention des personnes victimes de relations abusives Plan de sécurité personnel Qu est-ce qu un plan de sécurité?

Plus en détail

Au Niger, le soutien est fort mais pas unanime pour l adoption de la sharia dans la Constitution

Au Niger, le soutien est fort mais pas unanime pour l adoption de la sharia dans la Constitution Introduction Les questions religieuses connaissent un regain d intérêt dans les espaces publics de nos pays. Au Niger, elles sont devenues préoccupantes en raison des évènements récents qui ont marqué

Plus en détail

SECTION 5. Élaboration d un plan de sécurité. Sachez où aller et quoi faire si vous êtes victime de mauvais traitements. Un guide pour les aînés

SECTION 5. Élaboration d un plan de sécurité. Sachez où aller et quoi faire si vous êtes victime de mauvais traitements. Un guide pour les aînés SECTION 5. Élaboration d un plan de sécurité Sachez où aller et quoi faire si vous êtes victime de mauvais traitements Un guide pour les aînés 43 SECTION 5. Élaboration d un plan de sécurité Les violences

Plus en détail

Traduction. Madame la Haut-Commissaire, Monsieur le Président, Excellences, Mesdames, Messieurs,

Traduction. Madame la Haut-Commissaire, Monsieur le Président, Excellences, Mesdames, Messieurs, Traduction Discours de Monsieur Joachim Gauck, président de la République fédérale d Allemagne, au Conseil des droits de l homme des Nations Unies le 25 février 2013 à Genève Madame la Haut-Commissaire,

Plus en détail

caisse de défense collective

caisse de défense collective caisse de défense collective caisse d autodéfense juridique collective à Paris un outil pour :» élaborer ensemble un discours public permettant de continuer à défendre les raisons de la lutte» se réapproprier

Plus en détail

TRAITE DE LISBONNE. Marie-Laure BASILIEN-GAINCHE* La Cour constitutionnelle fédérale d Allemagne a rendu, le 30 juin 2009, une décision fort

TRAITE DE LISBONNE. Marie-Laure BASILIEN-GAINCHE* La Cour constitutionnelle fédérale d Allemagne a rendu, le 30 juin 2009, une décision fort L ALLEMAGNE ET L EUROPE. REMARQUES SUR LA DECISION DE LA COUR CONSTITUTIONNELLE FEDERALE RELATIVE AU TRAITE DE LISBONNE Marie-Laure BASILIEN-GAINCHE* INTRODUCTION La Cour constitutionnelle fédérale d Allemagne

Plus en détail

Allocution de M. Hassan B. Jallow Procureur du TPIR et du MTPI, devant le Conseil de sécurité de l ONU 10 décembre 2014

Allocution de M. Hassan B. Jallow Procureur du TPIR et du MTPI, devant le Conseil de sécurité de l ONU 10 décembre 2014 United Nations Mechanism for International Criminal Tribunals Nations Unies Mécanisme pour les Tribunaux pénaux internationaux ALLOCUTION (Destiné exclusivement à l usage des médias. Document non officiel.)

Plus en détail

Continent africain / Evaluation de préjudice Les économistes apportent des réponses à 360 degrés lors des procédures litigieuses

Continent africain / Evaluation de préjudice Les économistes apportent des réponses à 360 degrés lors des procédures litigieuses Tribune Paris, le 19 janvier 2015 Continent africain / Evaluation de préjudice Les économistes apportent des réponses à 360 degrés lors des procédures litigieuses Par Gildas de Muizon (Directeur associé)

Plus en détail

Commission des finances

Commission des finances Autorité internationale des fonds marins ISBA/21/FC/5 Commission des finances Distr. limitée 4 juin 2015 Français Original : anglais Vingt et unième session Kingston (Jamaïque) 13-24 juillet 2015 État

Plus en détail

Commission pour la consolidation de la paix Configuration pays République centrafricaine

Commission pour la consolidation de la paix Configuration pays République centrafricaine Commission pour la consolidation de la paix Configuration pays République centrafricaine La politique nationale et le soutien de la Communauté internationale au développement de la Réforme du Secteur de

Plus en détail

Banque aurait dû travailler seule et prendre des mesures beaucoup plus drastiques pour contrer cette poussée inflationniste.

Banque aurait dû travailler seule et prendre des mesures beaucoup plus drastiques pour contrer cette poussée inflationniste. Propos tenus par M. Rundheersing Bheenick, Gouverneur de la Banque de Maurice, lors de la conférence de presse, au lendemain de la réunion du Comité de Politique Monétaire du 28 mars 2011 Le but de cette

Plus en détail

Avec vous, pour vous. Vienne. pour. Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive. avec Thierry Kovacs

Avec vous, pour vous. Vienne. pour. Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive. avec Thierry Kovacs élections municipales 23 et 30 mars 2014 Avec vous, pour vous pour Vienne Chapitre 01 Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive avec Thierry Kovacs Édito Chère Madame, Cher

Plus en détail

Comment s exerce l autorisation parentale de sortie de l enfant du territoire national ou l opposition à cette sortie?

Comment s exerce l autorisation parentale de sortie de l enfant du territoire national ou l opposition à cette sortie? Comment s exerce l autorisation parentale de sortie de l enfant du territoire national ou l opposition à cette sortie? En cas d autorité parentale exclusive, c est la liberté ; le parent la détenant pouvant

Plus en détail

En bref : que fait Amnesty International?

En bref : que fait Amnesty International? En bref : que fait Amnesty International? Amnesty International est l une des plus importantes organisations internationales de défense des droits humains. Des individus ordinaires, bénévoles et professionnels,

Plus en détail

Programme des Nations Unies pour le développement. Conférence-débat à l Université de Kinshasa

Programme des Nations Unies pour le développement. Conférence-débat à l Université de Kinshasa Programme des Nations Unies pour le développement DISCOURS Conférence-débat à l Université de Kinshasa «L IMPACT DE L AUTONOMISATION DE LA FEMME SUR LE DÉVELOPPEMENT DE LA RDC» M me Priya Gajraj, Directeur

Plus en détail

Organisation des Nations Unies pour le développement industriel

Organisation des Nations Unies pour le développement industriel Organisation des Nations Unies pour le développement industriel Distr. générale 14 octobre 2014 Français Original: anglais Conseil du développement industriel Quarante-deuxième session Vienne, 25-27 novembre

Plus en détail

DEUXIÈME CONFÉRENCE DES MINISTRES AFRICAINS CHARGÉS DE L ENREGISTREMENT DES FAITS D ÉTAT CIVIL

DEUXIÈME CONFÉRENCE DES MINISTRES AFRICAINS CHARGÉS DE L ENREGISTREMENT DES FAITS D ÉTAT CIVIL DEUXIÈME CONFÉRENCE DES MINISTRES AFRICAINS CHARGÉS DE L ENREGISTREMENT DES FAITS D ÉTAT CIVIL Durban, Afrique du Sud 6-7 Septembre 2012 Thème «Amélioration de l infrastructure institutionnelle et humaine

Plus en détail

Logement équitable: Votre droit à la location ou à l achat d une maison

Logement équitable: Votre droit à la location ou à l achat d une maison Logement équitable: Votre droit à la location ou à l achat d une maison Trouvez plus de renseignements juridiques faciles à lire sur www.ptla.org Que signifie «Logement équitable»? Dans le Maine, il existe

Plus en détail

COMMUNIQUER SUR LES TRANSFERTS MONÉTAIRES

COMMUNIQUER SUR LES TRANSFERTS MONÉTAIRES COMMUNIQUER SUR LES TRANSFERTS MONÉTAIRES GUIDE PRATIQUE DE SENSIBILISATION COMMUNAUTAIRE POUR LES PROGRAMMES DE TRANSFERTS MONÉTAIRES THE CASH LEARNING PARTNERSHIP www.cashlearning.org AU SOMMAIRE DE

Plus en détail

Allocution d ouverture M. Philippe Boillat, Directeur général, Direction générale Droits de l'homme et Etat de droit, Conseil de l'europe

Allocution d ouverture M. Philippe Boillat, Directeur général, Direction générale Droits de l'homme et Etat de droit, Conseil de l'europe SEUL LE PRONONCE FAIT FOI! 17.06.2014 Allocution d ouverture M. Philippe Boillat, Directeur général, Direction générale Droits de l'homme et Etat de droit, Conseil de l'europe 19 e Conférence du Conseil

Plus en détail

La Justice et vous. Les acteurs de la Justice. Les institutions. S informer. Justice pratique. Le juge de paix : le juge le plus proche du citoyen

La Justice et vous. Les acteurs de la Justice. Les institutions. S informer. Justice pratique. Le juge de paix : le juge le plus proche du citoyen La Justice et vous Les acteurs de la Justice Les institutions S informer Justice pratique Le juge de paix : le juge le plus proche du citoyen Cette brochure vous explique quelles sont les tâches et les

Plus en détail

) Découvrez les métiers de la Justice. Informez-vous sur www.justice.gouv.fr

) Découvrez les métiers de la Justice. Informez-vous sur www.justice.gouv.fr ) Découvrez les métiers de la Justice Informez-vous sur www.justice.gouv.fr PENITENTIAIRE Sommaire SOMMAIRE Magistrat............................................................. p. 4, 5 Greffier en chef......................................................

Plus en détail

Charte constitutive de la. Plateforme internationale des réseaux jeunesse francophones (PIRJEF)

Charte constitutive de la. Plateforme internationale des réseaux jeunesse francophones (PIRJEF) Charte constitutive de la Plateforme internationale des réseaux jeunesse francophones (PIRJEF) Le 26 novembre 2014 PREAMBULE - Considérant l ampleur et la place prépondérante qu occupent les jeunes dans

Plus en détail

APPEL A PROJET 2015 FONDS INTERMINISTERIEL DE PREVENTION DE LA DELINQUANCE HORS VIDEOPROTECTION(FIPD)

APPEL A PROJET 2015 FONDS INTERMINISTERIEL DE PREVENTION DE LA DELINQUANCE HORS VIDEOPROTECTION(FIPD) PREFET DE LA VIENNE Direction Départementale de la Cohésion Sociale APPEL A PROJET 2015 FONDS INTERMINISTERIEL DE PREVENTION DE LA DELINQUANCE HORS VIDEOPROTECTION(FIPD) [Référence : stratégie nationale

Plus en détail