ATRIKA Le journal de l ASMF

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ATRIKA Le journal de l ASMF"

Transcription

1 Association des Anciens du Collège St-Michel en France ATRIKA Le journal de l ASMF OCTOBRE 2010 ÉDITION : Octobre 2010, NUMÉRO 12 Éditorial 2010 ASMF bureau 2009/2010 Joël Rambatomanga(1990) Président Tovo Rajaona (1989) Trésorier Ony Ramanantsoa (1988) Secrétaire Chers Amis, Nous voici à la fin de notre mandat. Effectivement, la durée du mandat du bureau est passée de deux à un an depuis l'adoption du nouveau statut en Octobre Depuis le début, nous nous sommes fixé les objectifs suivants: maintenir les principales activités en apportant les réorganisations nécessaires pour garantir leur pérennité. poursuivre les efforts et les actions menées depuis 10 ans (rassembler, communiquer, regrouper, aider, ). donner un nouvel élan en impliquant davantage les membres et en ouvrant une réflexion collective sur l orientation et l avenir de l ASMF pour la décennie à venir. réfléchir à l organisation de nouvelles activités proposées par les adhérents. Chers membres et chers anciens, nous avons pu garder le cap grâce à vous et surtout, grâce aux actions des différentes commissions que nous ne remercierons jamais assez. Une bonne partie de cette édition Atrika numéro 12 leur sera consacrée. ASMF Association Loi N Déclaration au Journal Officiel de la République Française du 21/06/2003 sous le n 1921 Miorim-paka mba hanasoa olona Oeuvrer au service d autrui Tournons-nous vers l'avenir, rendez-vous à la prochaine Assemblée Générale qui se déroulera le 17 Octobre. Il n'est pas encore trop tard pour régulariser votre cotisation afin de pouvoir se porter candidat ou à participer à l'élection du nouveau bureau. A ce titre, une idée a été lancée par "Rasolomampionina" dans notre forum, sujet "Un week-end inoubliable", proposant des anciens en province comme membre du nouveau bureau. Une très bonne idée à mon avis, nous vous invitons à donner les vôtres. Pour finir, l'asmf souhaite à chacun de vous tous, une très bonne rentrée 2010 Joël RAMBATOMANGA Promo Président ASMF «Miorim-paka mba hanasoa olona» Page 1

2 Last news: Remise de prix d'excellence aux majors de promo 2010 Comme chaque année, l ASMF récompense les meilleurs élèves de chaque fin de cycle du Collège Saint-Michel. Ci-dessous la liste des majors ainsi que les prix offerts: - Major de la classe CM2 FOKONTANY ANDOHARANO: RAKOTOSOA Toavina Michel (CM2 IV): Frais d'écolage pour l'année scolaire Major de la classe de 3ème FOKONTANY ANKETSA: RAZANADAHY Freddy (3ème II): Frais d'écolage pour l'année scolaire Major de la classe de TGI (Technologie Générale Industrielle) FOKONTANY VOHIJOKY: RANAIVOSON Herizo Jocel: Frais d'écolage pour l'année scolaire Major de la classe Terminale Promotion 2010 FOKONTANY VOHITRAIVO: RATSIFARITANA Mbelo Samiheriniaina (TSIII): Dictionnaire Larousse Maxipoche 2011 Les prix ont été donnés en main propre au Père Recteur (cf. photo). La remise officielle des prix se déroulera lors de la traditionnelle messe des anciens ASM du 3ème dimanche du mois d octobre (Grande Chapelle). Le réseau est finalement simple quand l offre et la demande se rencontrent! On remarque que la configuration offre de stage/ appel à candidature est a priori plus simple que celle où la demande de stage/emploi arrive à la commission et où la sollicitation des anciens reste encore quelque peu compliquée dans la mesure où quelquefois on n a aucun retour. En tout cas, cette première réussite encourage la commission dans la poursuite de sa démarche. Par ailleurs, la même société, satisfaite du travail fourni par notre maintimolaly stagiaire (Haga Maheriniaina Rakotoharivelo, promo 2004) a transmis 2 offres d emploi que vous pouvez consulter sur notre site : Offre 1 : Ingénieur d'étude ASP/PHP/.NET voir détails ici Offre 2 : Commercial(e)/Prospection et Vente - voir détails ici Last news: Annuaire semigany.com - normalisation des informations concernant la Profession Nous vous invitons à mettre à jour votre profil sur notre site En effet, "Fonction" et "Secteur" ont été normalisés sur la base des référentiels métiers apec. Ceci pour plus de pertinence et d'efficacité pour la mise en réseau des compétences des Anciens. Si vous avez oublié votre mot de passe, adressez une demande de réinitialisation de mot de passe par mail à Last news: Commission Entraide Une grande première pour la commission Entraide. En effet, une offre de stage proposée par une société où travaille un ancien, Razafimandimby Christian (Promo 90) a été pourvue par l intermédiation de la commission Entraide. Cela s est passé en toute simplicité Présentation du stage Publication sur le site Réception d une candidature, Check du CV et de la lettre de motivation Transmission de la candidature Acceptation de la candidature «Miorim-paka mba hanasoa olona» Page 2

3 La vraie Force des commissions : Par RNH Voilà maintenant presque 2 mandats d effectués depuis l amendement du statut de l ASMF. A ce stade, nous souhaitions brièvement vous rappeler les principaux changements qu a entraînés l application de ce nouveau statut soumis et élu lors de l assemblée générale d octobre 2008 : Le mandat du bureau élu dure désormais 1 année au lieu de 2 ans Ce dit bureau se compose de 3 membres-clés lorsqu il y avait 7 titulaires auparavant Le poids et le périmètre d intervention de chacune des commissions ont été élargis par le bureau de l association Si la décision a été prise dans ce sens par les anciens et les membres, les raisons du choix de cet amendement (insistons, c est si rare, voté démocratiquement) sont essentiellement au nombre de deux : Le constat naît tout d abord de la nécessité d organiser et de planifier de nombreuses activités diversifiées pour l animation du cercle des anciens et cela en très peu de temps : d où l idée d un mandat moins long, durant lequel, le bureau fraîchement élu serait pleinement investi dans ses nouvelles fonctions. Par expérience, les différents bureaux ont aussi tiré la conclusion d une motivation plus ardente durant un calendrier à plus court terme. De plus, les bonnes volontés se manifestant, il s avère aussi salutaire de laisser tout un chacun apporter sa contribution à l association. Cette participation active peut donc désormais se concrétiser que ce soit ponctuellement ou de manière plus durable en fonction de la nature du projet ou événement à réaliser -- sans forcément être membretitulaire du bureau grâce aux commissions. Pari réussi : le travail des commissions a porté ses fruits! Oui, réussi, car le pari était de taille et apporter en son sein des changements c est aussi prendre des risques. L ASMF l a fait et les anciens ont eu à nouveau l occasion de démontrer leur implication et leur aspiration à toujours œuvrer au mieux. Les membres ont-ils décidé d allouer des objectifs et responsabilités spécifiques à chacune des commissions? Celles-ci ont rempli leurs missions et assumé leurs responsabilités en donnant de leur personne. Tout ancien de l ASMF a naturellement le droit d en savoir plus sur ces réalisations autant que le bureau tienne à toute la transparence sur ce qui se passe au cœur et grâce à ces commissions. 1) Sport Chacun de nous avons assisté (sur place ou via les photos de notre cher site web) à la RNS de cette année 2010, le fruit du travail et de coordination de la commission sport. Le bureau lui a confié la responsabilité d organiser ce rendezvous annuel désormais traditionnel de l ASMF d amont en aval : de la recherche du site d hébergement pour les participants à l accueil de nos joueurs et toute la logistique discrète mais nécessaire comme nous le savons tous pour rendre ce moment agréable. Alors que tous ces aspects-là étaient auparavant gérés et coordonnés par les titulaires-membres du bureau, la commission sport les a pris en compte et entièrement accompli sa mission. En termes de résultat sportif, les efforts fournis ont été tout aussi honorables car nos performances de cette année n ont rien a envier aux années précédentes car nos héros n ont pas démérité! Le drapeau des principes de notre cher collège de la persévérance et de l effort avait donc toute sa place lors de cette RNS Ensuite, les fondamentaux nous ont rappelé que les forces vives d une association résident naturellement dans ses constituants, c est-à-dire le réseau de tous les anciens et par conséquent les commissions. Il a donc été important de distinguer clairement le rôle de coordination stratégique du bureau de celui de réalisation et d exécution des commissions elles-mêmes. D un côté donc les commissions œuvrant chacune dans leurs spécialités respectives et de l autre le bureau poursuivant la déclinaison des 3 objectifs principaux de l ASMF tout en parachevant la partie administrative non moins importante. Le choix a donc été évident : il fallait réduire le nombre de membres-titulaires du bureau et renforcer les rangs des commissions pour une action plus percutante sur le terrain tout en maintenant la réflexion et le travail de vision dont doit se doter une association viable. Nous tenons à remercier particulièrement la commission sport et tous ceux qui de près ou de loin ont à nouveau contribué à porter haut les valeurs d excellence de l ASMF à cette occasion-là. «Miorim-paka mba hanasoa olona» Page 3

4 1) ASMF en Province Cela fait maintenant 4 ans que cette commission nous a démontré ses talents de Tour Operator en Province! Et tous ceux qui ont eu la chance de vivre nos Week-Ends en province ne nous contredirons certainement pas car ceux-ci ont tous simplement été exceptionnels. 2) Tetik asa maharitra: Du concret et de l action, en voilà encore et encore. Quoi de plus parlant que cette lettre reçue par notre association? Tout comme pour l organisation de la RNS par la commission sport, le bureau a intégralement confié le suivi de ce projet à la commission du Tetik asa Maharitra. Soulignons ici le savoirfaire et l expérience dont ont fait preuve les participants à cette commission pour la réalisation de ce projet : que ce soit la gestion à distance avec les responsables de l association Soleil- Marmeilles, l énergie qu ils ont consacrée à convaincre le bureau pour une contribution financière ou tout simplement lors du suivi exigeant et rigoureux des différentes étapes-clés. Clin d oeil aussi à ceux qui il y a maintenant quelques années - ont lancé ce Tetik asa maharitra avec notamment trois axes majeurs qu étaient l Economique, l Humanitaire et Social et l Education : les objectifs initiaux sont toujours d actualité et les participants à la commission poursuivent aujourd hui les mêmes idéaux concrétisés par ces actions. Action 2010 : GRENIER COMMUNATAIRE D'AMPARIHIBE, avec la collaboration de l association Soleil-Marmailles Encore une fois, que ce soit sur le choix du site, la qualité de l hébergement ou les activités choisies, tout était parfait. Les membres de cette commission ont assuré comme de vrais pros ou de vrais scouts en toute circonstance! Sur place, ambiance sportive ou plus détendue, cadres dépaysants, buffet délicieux et abondants, musique, danse, tout était mis en place pour assurer une harmonie de groupe. Nous tenons à remercier chaleureusement par la même occasion chacun de nos frères et sœurs de toute la France qui ont répondu présents à chacune de ces manifestations en faisant pour certains des centaines de kilomètres. Les photos de notre site web sont à ce titre plus parlantes que n importe quel commentaire et qui ne dirait pas que les éclats de rires de nos progénitures résonnent jusqu à nous. La vérité sort bien de la bouche des enfants. Voilà donc les œuvres d anciens assumant leurs participations et leur implication sans recherche de gloire ou reconnaissance aucune (Clin d œil à Lanto, Mbola, Tiana, Seheno et David). Remercions aussi le bureau de leur avoir accordé leur confiance pour animer et renforcer toutes les commissions, que ce soit celles citées ici et toutes celles existantes au sein de l association car elles constituent désormais les pierres angulaires de l ASMF au vu de sa structure actuelle. Poursuivons donc ce beau mouvement d ensemble dans la force de l union pour «œuvrer toujours mieux au service d autrui» grâce à encore plus de cordes à nos arcs. «Miorim-paka mba hanasoa olona» Page 4

5 Continuité & Excellence! Par RNH Le Roi est mort, Vive le Roi!, voilà l expression traditionnelle, multi-centenaire, pour signifier que la place ne doit surtout pas être vacante et que dans la continuité de l exercice du pouvoir, les orientations prises par les nouveaux titulaires peuvent différer ou pas des précédents. Le Roi est mort, Vive le Roi! donc, mais souvent, les histoires se suivent et ne se ressemblent pas. Car les actions doivent se poursuivre, les activités et les projets aussi naturellement. Les visions peuvent varier et l alternance a du bon dans les stratégies de développement d une association. Cependant, les extrêmes peuvent aussi être dévastateurs car, parfois, à vouloir trop se différencier de ces prédécesseurs, on en arrive même à complètement tourner le dos à ce qui a pu être réalisé pour marquer son territoire par un positionnement opposé.de nombreuses associations et organisations se sont d ailleurs essoufflées, voire ont disparu pour ces raisons-là.car finalement, chaque mandat, chaque dirigeant, redémarre alors ex nihilo sans vouloir capitaliser sur l existant et les expériences, pourtant fructeuses et positives du passé. Et du côté de l ASMF, qu en est-il? Pour ceux qui suivent et côtoient l Association depuis ses débuts, il apparaît certainement qu en parallèle aux améliorations apportées par les différents bureaux successifs, la priorité a toujours été de poursuivre les différentes activités initiées par les mandats des années précédentes. La première raison du maintien de ces activités ponctuant l année d exercice de l ASMF est que celles-ci constituent en soi la force et la vitalité de l association. De plus, celles-ci ayant été pour la plupart des expériences concluantes et attractives de l avis des anciens, ces activités demeurent les occasions marquées de retrouvailles de tout un chacun. Enfin, et ce dernier moteur n est pas des moindres car il fait partie de l héritage culturel du collège : nous ne nous sommes jamais contentés de l existant, au contraire, nous nous sommes toujours efforcés d aller toujours plus loin et de faire toujours mieux. Il faut cependant reconnaître que le bureau actuel possède une particularité propre et celle-ci est à relever car peu courante au demeurant : chacun des titulaires de ce mandat a eu l occasion d être aux responsabilités au sein de l ASMF auparavant. Que ce soit par le biais de commissions différentes ou de l exercice d un des rôles au sein du bureau même. Ce sont donc des anciens dotés d expériences et nous avons pu le constater au fil des événements et activités proposés par l ASMF ces derniers mois. Comme nous l avons déjà dit plus haut, le bureau a mis un point d honneur à appliquer le principe de continuité pour toutes les activités initiées qu ils ont estimées dignes d être poursuivies. Pour cela, l usage de leurs propres expériences n a pu qu optimiser les événements proposés aux anciens. Cette efficacité s est d ailleurs immédiatement ressentie dès leur prise des rênes du bureau. On pourrait presque dire qu il n y aura pas eu de temps mort ni de période de flottement ; il n y pas eu non plus d activité ou d événement manqué car ils avaient déjà connaissance des interlocuteurs-clés, des sites à contacter pour la bonne réalisation de ce qu il y avait à faire. C est d ailleurs l importance accordée à ce travail d équipe avec le bureau qui a entraîné le renforcement du rôle des commissions. Les participants à ces diverses commissions sont notons-le - pour la plupart, des personnes ayant déjà contribué aux activités de l association. Ce déroulement peut être bien qualifié de principe de continuité et le bureau nous a de nouveau démontré l importance de cette approche dans notre méthodologie de collaboration et de travail. L essentiel encore une fois est de pouvoir bénéficier de l historique et des meilleures pratiques des mandats précédents. Le bureau se serait-il contenté de ses acquis? La réponse immédiate et claire est non. Non, car quel que soit le domaine que l on prendrait en considération, des évolutions ont été apportées : Sur le plan de la communication online avec un élargissement de la cible du site internet grâce à d autres nouveaux médias tels que Facebook Sur l extension du périmètre d intervention des commissions Sur la croissance constante du nombre de participants aux activités et ce, depuis le lancement de l association Mais aussi sur les catégories ou type d activités organisées par le bureau allant d une veillée de noël, d un partage d expérience à un week-end nature en province... Le bureau tend constamment mot pour mot vers la recherche de l Excellence. Bien que rien n a été facile à organiser ou à mettre en place en termes d événements et d activités, le bureau a pu finaliser ses principaux objectifs malgré une équipe restreinte puisque, rappelons tout de même que les membres titulaires sont passés de 07 à 03. Au-delà des activités en nombre croissant et de l association se consolidant au fur et à mesure du temps, le plus important pour l observateur extérieur que l on peut être et le bureau, c est de toujours démontrer cette capacité à travailler ensemble de chacun des bureaux successifs tout en demeurant dans la continuité de la recherche perpétuelle de l Excellence. «Miorim-paka mba hanasoa olona» Page 5

6 Malagasy Vitanao Ve? Rajaona Andriamananjara Vitanao Ve? Vitanao ve ny tsy mitsahatra misaina rehefa very hevitra ny rehetra manodidina, Ka hianao no soketainy ho mahaveri-hevitra azy? Vitanao ve ny mbola mahatoky tena rehefa tsy mino anao intsony ny olona rehetra, Fa tsy hodian-tsy hita kosa izany tsy finoany izany? Vitanao ve ny maharitra miandry ka tsy reraka na sasatra eo am-piandrasana eo, Na hosoran'olom-potaka ka tsy manosi-potak'olona? Vitanao ve ny hankahalain'olona kanefa tsy mivari-lavo mankahala azy koa, Ary tsy manamboni-tena, na koa mihambo ho hendry? Vitanao ve ny mamolavola nofy, ka tsy baikoany hianao fa mibaiko azy kosa? Na mandalina eritreritra, fa tsy mihanina amin'izany? Vitanao ve ny miatrika 'reo mpisandoka, dia i Rafahombiazana io sy koa Rafahavoazana, Ka fihetsika mitovy no samy hasetry azy ireo? Vitanao ve ny mandre ny zava-marina izay ninoanao tanteraka sy naloaky ny vavanao, Ahodin-jiolahy ho fandrika hamitahana ny bado? Vitanao ve ny mijery ireny zavatra nanokananao fiainana, torotoro sy voapotika, Ka manamboatra azy rava, amin'ny fiasana konka? Vitanao ve ny manambatra ho toko iray ny harinao rehetra hatramin'ny niainanao, Ka hatao fanambin-kilalao indray mipoaka izy ireo? Vitanao ve, raha resy amin'ny fanamby, ny mamerina amboalohany izay vitanao rehetra, Ka ts'isy sento na toloko momba 'zay fahavoazanao? Vitanao ve ny manery 'zato taolana ombàn'ireto nofonao ary koa ny hozatrao, Hanefa izay anjaranao rehefa drodroka izy ireo? Vitanao ve ny manohy hatrany foana rehefa ts'isy izay tavela ao anatinao ao Afa-tsy Herin-tsaina mihiaka : " 'Ndeha hanohy tsy ankijanona!" Vitanao ve ny miresaka amin'ny olon-tsotra ka mitàna ny hajanao ary koa ny hasinao, Na miaraka amin'ny Manjaka ka mijanona ho olontsotra? Vitanao ve ny tsy mety ratrain'olona, na fahavalo mankahala na sakaiza tena tia, Na manome hasina ny rehetra fa ts'isy ny homena tafahoatra? Vitanao ve ny mameno tena feno ilay iray minitra kely tsy mba azo ivalozana Amin'halaviran-dàlana ampy sekondra enim-polo? Raha vitanao izany, dia anao tokoa tokoa ny Tany Manontolo sy 'zay rehetra eo aminy Ary, mihoatra noho izany, dia ho Olombelona tokoa hianao re ry Sombin'aiko! «Miorim-paka mba hanasoa olona» Page 6

7 Les Photos Souvenirs : Week-end en province Bivouac à la plage de Beauduc Tonga soa Cadeau de Noël en juillet pour les petits Semigany hatrany an! Promo 1987 : Faly, Feno, Michala, Tiana, Naivosoa toujours majoritaire Ambiance d enfer au bord de la plage Faly, Mbola, douglas et Sissi Sur la piste, ça continue Macareeeeeeeeeeeeena «Miorim-paka mba hanasoa olona» Page 7

8 «Miorim-paka mba hanasoa olona» Page 8

mensuel d informations régionales 9è édition - Août 2011

mensuel d informations régionales 9è édition - Août 2011 masolavitra mensuel d informations régionales 9è édition - Août 2011 gratuit Sommaire page 2-3 : Prix de l Entrepreneur Social page 4 : Pour le développement de la région Haute-Matsiatra [Idees Vozama]

Plus en détail

Module 13 Fiofanana 5S eo amin ny sehatry ny Fahasalamana Modules de la formation pour le Personnel d appui (module en Malgache)

Module 13 Fiofanana 5S eo amin ny sehatry ny Fahasalamana Modules de la formation pour le Personnel d appui (module en Malgache) Module 13 Fiofanana 5S eo amin ny sehatry ny Fahasalamana Modules de la formation pour le Personnel d appui (module en Malgache) Ministère de la santé publique à Madagascar Mars 2015 Appui par JICA Madagascar

Plus en détail

ASMF : «Miorim-paka mba hanasoa olona» Oeuvrer au service d autrui Samedi 21 février 2009

ASMF : «Miorim-paka mba hanasoa olona» Oeuvrer au service d autrui Samedi 21 février 2009 ASMF : «Miorim-paka mba hanasoa olona» Entraide, Partage d expériences, Tetik asa maharitra Oeuvrer au service d autrui Samedi 21 février 2009 Sommaire : 1. Entraide 2. FTHM conseils 3. Partage d expériences

Plus en détail

REPOBLIKAN i MADAGASIKARA

REPOBLIKAN i MADAGASIKARA REPOBLIKAN i MADAGASIKARA Tanindrazana - Fahafahana - Fandrosoana --------------------- PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE LOI N 2007-038 DU 14 JANVIER 2008 modifiant et complétant certaines dispositions du Code

Plus en détail

MAMPIANARA ANAY HIVAVAKA

MAMPIANARA ANAY HIVAVAKA MAMPIANARA ANAY HIVAVAKA Folo Andro Manova Fiainana Ao Amin ny Vavaky Ny Tompo Tonga soa amin ny Folo Androm-bavaka 2014! Andriamanitra dia naneho fahagagana an arivony tamin ny alalan ny fandaharana Folo

Plus en détail

FTTAIYANA AI{':NSORAIRA NT trryorua}ibe TIONALE REPOBLIKA FAHAEFATRA FEPOTOANA FANAOVAN.DALANA VOALOHANY FOTOAM-PIVORIANA MANOKANA TAONA 2014

FTTAIYANA AI{':NSORAIRA NT trryorua}ibe TIONALE REPOBLIKA FAHAEFATRA FEPOTOANA FANAOVAN.DALANA VOALOHANY FOTOAM-PIVORIANA MANOKANA TAONA 2014 TIONALE REPOBLIKA FAHAEFATRA FEPOTOANA FANAOVAN.DALANA VOALOHANY FOTOAM-PIVORIANA MANOKANA TAONA 2014 DIRECTION DE LA LEGISLATION SERVICE DES PROCES-VERBAUX EÏ DES COMPTES-RENDUS ANALYTIQUES FTTAIYANA

Plus en détail

Augustin Andriamananoro, dans son bureau ministériel, ce 26 mai 2010

Augustin Andriamananoro, dans son bureau ministériel, ce 26 mai 2010 Augustin Andriamananoro, dans son bureau ministériel, ce 26 mai 2010 Qu est-ce qu on ne raconte pas sur certains ministres qui n ont plus été reconduits au sein du gouvernement Vital II. Cela n a qu une

Plus en détail

fifandraisantsika andraikitra, eo amin ny tsirairay, eo amin ny voary rehetra manan aina ary koa, eo amin ireo taranaka hoavy mandimby.

fifandraisantsika andraikitra, eo amin ny tsirairay, eo amin ny voary rehetra manan aina ary koa, eo amin ireo taranaka hoavy mandimby. S AT A M O M B A NY TANY SAVARANONANDO Tonga eo amin ny kihon-dàlan dàlanan ny tantaran ny tany isika, izao tokoa mantsy no fotoana hanapahan ny zanak olombelona hevitra amin izay mety hoaviny. Eto amin

Plus en détail

Guide Campus France. «Créer votre compte et remplir votre dossier» Sommaire

Guide Campus France. «Créer votre compte et remplir votre dossier» Sommaire www.algerie.campusfrance.org Guide Campus France «Créer votre compte et remplir votre dossier» Sommaire I. Le site Campus France... 02 II. Créer son dossier Campus France...04 III. Consulter son dossier

Plus en détail

de presse PLANÈTE COURTIER, Syndicat Français du Courtage d Assurance Juin 2015

de presse PLANÈTE COURTIER, Syndicat Français du Courtage d Assurance Juin 2015 Dossier de presse PLANÈTE COURTIER, Juin 2015 Contact presse Agence C3M - Tél. : 01 47 34 01 15 Michelle AMIARD - 06 60 97 24 00 - michelle@agence-c3m.com Laurence DELVAL - laurence@agence-c3m.com Sommaire

Plus en détail

s investir pour la relève

s investir pour la relève s investir pour la relève campagne majeure de financement 2009-2013 objectif : 2 000 000 $ S investir pour la relève Mot de la présidente de campagne En Estrie, les étudiants ont la chance de recevoir

Plus en détail

GRAND. faire partie de quelque chose de. l essentiel RESTE à FAIRE. faire autr ment QUESTION L EMOTION. de valeurs. Travailler chez IKEA

GRAND. faire partie de quelque chose de. l essentiel RESTE à FAIRE. faire autr ment QUESTION L EMOTION. de valeurs. Travailler chez IKEA l essentiel RESTE à FAIRE Inter IKEA Systems B.V.2013. Imprimé sur papier FSC. Composition: 40% de fibres de papier recyclé et 60% de cellulose. Travailler chez IKEA faire autr ment faire partie de quelque

Plus en détail

LIVRET DU JEUNE FOOTBALLEUR

LIVRET DU JEUNE FOOTBALLEUR LIVRET DU JEUNE FOOTBALLEUR Site internet : ci-olympiquecourchamp.footeo.com Adresse mail : cioc@free.fr [Tapez un texte] Edito Ami footballeur, Te voilà en possession de ton livret qui va t accompagner

Plus en détail

Questionnaire aux Associations Culturelles et Sportives

Questionnaire aux Associations Culturelles et Sportives Aménagement des Rythmes Scolaires Concertation Locale Venez nous rencontrer le : Lundi 20 Janvier 2014 à 18H30 CDC Aune et Loir Questionnaire aux Associations Culturelles et Sportives Mot du Président

Plus en détail

2 - Situation actuelle. 3 Santé de l élève : 1 - État civil & coordonnées. Photo. Identité PIECES OBLIGATOIRES À JOINDRE AU DOSSIER :

2 - Situation actuelle. 3 Santé de l élève : 1 - État civil & coordonnées. Photo. Identité PIECES OBLIGATOIRES À JOINDRE AU DOSSIER : 30 rue des Berceaux 62630 ETAPLES : 03 21 94 57 36 www.enseignement-prive-etaples.com Centre de Formation Continue Dispensateur de Formation N 31620218262 Dossier de Candidature BTS MANAGEMENT DES UNITÉS

Plus en détail

Éditorial. La rentrée sous le signe de l engagement U ne belle dynamique se profile déjà pour cette 37e édition. www.rns-cen.com.

Éditorial. La rentrée sous le signe de l engagement U ne belle dynamique se profile déjà pour cette 37e édition. www.rns-cen.com. www.rns-cen.com 2011 Le logo de la RNS 2012 Dans ce numéro : Éditorial L@ tribune des organisateurs Histoire de la RNS Adhérer au CEN Le concours de logo RNS 2012 Lauréat du concours logo Kouzins Normandie

Plus en détail

Service de création de site Internet

Service de création de site Internet Service de création de site Internet 1 Service de création de site Internet Présence et Action culturelles Introduction Quand l Internet fut créé dans les années 80, personne n imaginait que ce réseau

Plus en détail

REPOBLIKAN'I MADAGASIKARA Tanindrazana-Fahafahana-Fandrosoana MINISTERAN NY ANGOVO SY NY HARENA ANKIBON NY TANY

REPOBLIKAN'I MADAGASIKARA Tanindrazana-Fahafahana-Fandrosoana MINISTERAN NY ANGOVO SY NY HARENA ANKIBON NY TANY REPOBLIKAN'I MADAGASIKARA Tanindrazana-Fahafahana-Fandrosoana MINISTERAN NY ANGOVO SY NY HARENA ANKIBON NY TANY DIDIM-PANJAKANA LAHARANA FAHA-2006-910 mamaritra ny fepetra ampiharana ny Lalàna laharana

Plus en détail

De la ferme à l usine

De la ferme à l usine ANNEE 1 NUMERO 1 GRATUIT JUIN 2013 Vers la certification HACCP : un facteur clé pour le succès de SOCOLAIT Ny soatoavina maha SOCOLAIT Socolait mamorona hatrany De nouveaux produits arrivent De la ferme

Plus en détail

GUIDE POUR AGIR. Comment identifier ses. SAVOIR-FAIRE et. ses QUALITÉS J ORGANISE MA RECHERCHE. Avec le soutien du Fonds social européen

GUIDE POUR AGIR. Comment identifier ses. SAVOIR-FAIRE et. ses QUALITÉS J ORGANISE MA RECHERCHE. Avec le soutien du Fonds social européen GUIDE POUR AGIR Comment identifier ses SAVOIR-FAIRE et ses QUALITÉS J ORGANISE MA RECHERCHE Avec le soutien du Fonds social européen Identifier ses savoir-faire et ses qualités, pour quoi faire? Vous ne

Plus en détail

Prix de la bourse commémorative communautaire Kim Halliday. (Une division de la bourse commémorative Ron Smyth)

Prix de la bourse commémorative communautaire Kim Halliday. (Une division de la bourse commémorative Ron Smyth) Prix de la bourse commémorative communautaire Kim Halliday (Une division de la bourse commémorative Ron Smyth) Le comité du fonds de la bourse commémorative Ronald P. Smyth et Centraide de la région du

Plus en détail

Ny Vaovao Mahafaly. La Bonne Nouvelle

Ny Vaovao Mahafaly. La Bonne Nouvelle Ny Vaovao Mahafaly La Bonne Nouvelle Ary tamin ny fahenim-bolana dia nirahin Andriamanitra ny anjely Gabriela ho any an-tanàna anankiray any Galilia atao hoe Nazareta, ho any amin ny virijina anankiray,

Plus en détail

Introduction. Les articles de la presse spécialisée tendent à nous laisser penser que c est en effet le cas :

Introduction. Les articles de la presse spécialisée tendent à nous laisser penser que c est en effet le cas : Introduction Le CRM se porte-t-il si mal? Les articles de la presse spécialisée tendent à nous laisser penser que c est en effet le cas : «75 % de projets non aboutis» «La déception du CRM» «Le CRM : des

Plus en détail

FANILO MIAMPITA. TÉLÉPHONIE FIXE La honte. Encore sous le monopole Après le drame libanais, voilà que resurgit

FANILO MIAMPITA. TÉLÉPHONIE FIXE La honte. Encore sous le monopole Après le drame libanais, voilà que resurgit cyan magenta jaune noir PROGRAMME P.7 L accès sans peine à l information QUOTIDIEN D INFORMATION GRATUIT N 080 DU Vendredi 18 Juin 2010 AFFAIRE LILA FANILO MIAMPITA TÉLÉPHONIE FIXE La honte TONGA NY ORA

Plus en détail

Kit d organisation des rencontres académiques

Kit d organisation des rencontres académiques Concertation nationale sur le numérique pour l éducation Kit d organisation des rencontres académiques Ce kit a été réalisé en coopération avec 1 Comment organiser une rencontre au sein de mon académie

Plus en détail

Tehindrazanarivelo Liva; Mamy Aimanantsoa; Toky Rabemanantsoa; Alex Objet:

Tehindrazanarivelo Liva; Mamy Aimanantsoa; Toky Rabemanantsoa; Alex Objet: Randriamiharisoa Alex De: randriamihaja josefa [r_josefa@yahoo.fr] Envoyé: jeudi, 1. octobre 2009 16:03 À: AZ Cc: Tehindrazanarivelo Liva; Mamy Aimanantsoa; Toky Rabemanantsoa; Alex Objet: Tr : DEVIS ET

Plus en détail

REPOBLIKAN'I MADAGASIKARA Tanindrazana - Fahafahana - Fandrosoana ------------ MINISTERE DE L'ENVIRONNEMENT, DES EAUX ET FORETS DECRET MECIE

REPOBLIKAN'I MADAGASIKARA Tanindrazana - Fahafahana - Fandrosoana ------------ MINISTERE DE L'ENVIRONNEMENT, DES EAUX ET FORETS DECRET MECIE REPOBLIKAN'I MADAGASIKARA Tanindrazana - Fahafahana - Fandrosoana ------------ MINISTERE DE L'ENVIRONNEMENT, DES EAUX ET FORETS DECRET MECIE Didim-panjakana laharana faha 99-954 tamin'ny 15 desambra 1999

Plus en détail

Guide Campus France. «Créer votre compte et remplir votre dossier» Sommaire

Guide Campus France. «Créer votre compte et remplir votre dossier» Sommaire www.algerie.campusfrance.org Guide Campus France «Créer votre compte et remplir votre dossier» Sommaire I. Le site Campus France... 02 II. Créer son dossier Campus France...04 III. Consulter son dossier

Plus en détail

1000 TEXTES mis à jour au 31 décembre 2001

1000 TEXTES mis à jour au 31 décembre 2001 REPUBLIQUE DE MADAGASCAR TANINDRAZANA FAHAFAHANA FANDROSOANA MINISTERE DE LA JUSTICE 1 Code du travail 1000 TEXTES mis à jour au 31 décembre 2001 DROIT DU TRAVAIL 2 Textes législatifs et réglementaires

Plus en détail

Assemblée des États Parties

Assemblée des États Parties Cour pénale internationale Assemblée des États Parties Distr. : générale 29 octobre 2013 ICC-ASP/12/47 FRANÇAIS Original : anglais Douzième session The Hague, 20-28 novembre 2013 Rapport de la Commission

Plus en détail

Retour au menu MinJustice

Retour au menu MinJustice Retour au menu MinJustice TABLE DES MATIERES Pages LIVRE I : LES ARTISANS I.1. LOI N 95-004 du 21 juin 1995 4 relative à l artisanat I.2. DECRET N 98-166 du 19 février 1998 8 portant organisation de l

Plus en détail

CHARTE D ENGAGEMENT QUALITE Référencement de l offre de formation en Bretagne dans la cadre du projet «Mutations économiques et Transition

CHARTE D ENGAGEMENT QUALITE Référencement de l offre de formation en Bretagne dans la cadre du projet «Mutations économiques et Transition CHARTE D ENGAGEMENT QUALITE Référencement de l offre de formation en Bretagne dans la cadre du projet «Mutations économiques et Transition Energétique dans le Bâtiment» ENGAGEMENTS DE CONSTRUCTYS BRETAGNE

Plus en détail

CPA, Executive MBA HEC : un Réseau de Réseaux (Éditorial de l annuaire 2006 du CPA, Executive MBA HEC)

CPA, Executive MBA HEC : un Réseau de Réseaux (Éditorial de l annuaire 2006 du CPA, Executive MBA HEC) CPA, Executive MBA HEC : un Réseau de Réseaux (Éditorial de l annuaire 2006 du CPA, Executive MBA HEC) Laurent RENARD (95/P) Directeur Général Au-delà de la centaine de conférences, petits déjeuners et

Plus en détail

RÈGLEMENT INTÉRIEUR DE L ASSOCIATON AMIÉNOISE DE FLOORBALL.

RÈGLEMENT INTÉRIEUR DE L ASSOCIATON AMIÉNOISE DE FLOORBALL. Juin 2015 2 RÈGLEMENT INTÉRIEUR DE L ASSOCIATON AMIÉNOISE DE FLOORBALL. Article 1 : Entrée en vigueur et modification du règlement intérieur. Le présent règlement intérieur entrera en vigueur à compter

Plus en détail

Responsable mécénat/ partenariats entreprises

Responsable mécénat/ partenariats entreprises N 4 - RESPONSABLE MÉCÉNAT/ PARTENARIATS ENTREPRISES RESPONSABLE MÉCÉNAT (DÉNOMINATION DAVANTAGE UTILISÉE DANS LA CULTURE), RESPONSABLE PARTENARIATS ENTREPRISES Le responsable Mécénat/partenariats entreprises

Plus en détail

Règlement intérieur. Document de travail non mis en forme GRAND GENEVE FORUM D AGGLOMERATION FRANCO-VALDO-GENEVOIS

Règlement intérieur. Document de travail non mis en forme GRAND GENEVE FORUM D AGGLOMERATION FRANCO-VALDO-GENEVOIS Règlement intérieur Introduction Document de travail non mis en forme Le 28 juin 2012 a été signé le Projet d agglomération 2012 au travers duquel les partenaires français, genevois et vaudois ont renforcé

Plus en détail

EXPOSE DES MOTIFS. Uniformisation du taux du Droit de Douane sur les machines et appareils ;

EXPOSE DES MOTIFS. Uniformisation du taux du Droit de Douane sur les machines et appareils ; A- SUR LE CODE DES DOUANES EXPOSE DES MOTIFS Dans le cadre des réformes législatives initiées pour la Loi des Finances 11, l Administration des douanes a déterminé deux axes stratégiques pour faire face

Plus en détail

TOUS SAVOIR POUR CRÉER SON ASSOCIATION

TOUS SAVOIR POUR CRÉER SON ASSOCIATION 1 TOUS SAVOIR POUR CRÉER SON ASSOCIATION Une association est la convention par laquelle deux ou plusieurs personnes mettent en commun, d une façon permanente, leurs connaissances ou leur activité dans

Plus en détail

Quels profils recherchons-nous?

Quels profils recherchons-nous? Quels profils recherchons-nous? Président Vice-Président Trésorier Secrétaire Directeur Service IT Directeur Service Emploi Directeur Service Réseau Directeur Service Évènements Fiche de poste Président

Plus en détail

PACKAGE MARIAGE. Vos émotions au coeur de notre passion

PACKAGE MARIAGE. Vos émotions au coeur de notre passion PACKAGE MARIAGE Vos émotions au coeur de notre passion 2014-2015 Nous vous remercions de nous avoir choisis pour le déroulement de votre prestation. Ce livret est réalisé dans le but d élaborer un «cahier

Plus en détail

Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie)

Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie) Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie) Commentaire du film d introduction de l intervention de Garth Larcen et son fils Max, entrepreneur aux U.S.A. Garth Larcen

Plus en détail

Guide pédagogique APPEL À PROJET 2015. Les 5 sens en éveil

Guide pédagogique APPEL À PROJET 2015. Les 5 sens en éveil Guide pédagogique APPEL À PROJET 2015 Les 5 sens Les 5 sens SOMMAIRE Edito 3 Le but de l appel à projet 4 Les intentions éducatives 4 Les critères d évaluation du projet 5 Le règlement 6 2 APPEL À PROJET

Plus en détail

Animer une association

Animer une association FICHE PRATIQUE N 7 www.animafac.net gestion de projet Animer une association Une association vit mieux si elle est composée de plusieurs membres partageant un projet collectif. Si la loi 1901 est une loi

Plus en détail

Matoandahatsoratra Hery Rasoamanana

Matoandahatsoratra Hery Rasoamanana BELGIQUE-BELGIE P.P 5060 SAMBREVILLE 6/69330 destinataire 40, Boulevard Bischoffscheim, 1000 Bruxelles. Taona faha 10, Laharana 01 Septambra 2006 Matoandahatsoratra Hery Rasoamanana AINA VAOVAO Mensuel

Plus en détail

Financez vos projets sur MyGaloo.fr

Financez vos projets sur MyGaloo.fr Au service des associations et des clubs Financez vos projets sur MyGaloo.fr Lancez et réussissez vos campagnes de financement participatif Au service des associations et des clubs Sommaire Le site MyGaloo.fr

Plus en détail

ATTRIBUTIONS MESURES DE CONSERVATION

ATTRIBUTIONS MESURES DE CONSERVATION Décret n 64-205 du 21 mai 1964 réglant les modalités d application de la loi n 60-004 du 15 février 1960 relative au domaine privé national modifiée par l ordonnance n 62-047 du 20 septembre 1962 (J.O.

Plus en détail

Courtier en crédit immobilier DOSSIER DE PRESSE. Contact presse : Audrey Bizet, Hopscotch Tél. : 01 58 65 00 47 abizet@hopscotch.

Courtier en crédit immobilier DOSSIER DE PRESSE. Contact presse : Audrey Bizet, Hopscotch Tél. : 01 58 65 00 47 abizet@hopscotch. Courtier en crédit immobilier DOSSIER DE PRESSE Contact presse : Audrey Bizet, Hopscotch Tél. : 01 58 65 00 47 abizet@hopscotch.fr SOMMAIRE Qui sommes-nous? L équipe dirigeante ACE en bref ACE, spécialiste

Plus en détail

Conseil Municipal des Enfants à Thionville. Livret de l électeur et du candidat

Conseil Municipal des Enfants à Thionville. Livret de l électeur et du candidat Conseil Municipal des Enfants à Thionville Livret de l électeur et du candidat Elections du vendredi 18 novembre 2011 Mot du Maire Le Conseil Municipal des Enfants fait sa rentrée. Il joue un rôle essentiel

Plus en détail

UN VECTEUR D AVENIR LE LAIT VITA NY FANAVAOZANA SY NY FANATSARANA LA CHARTE INFORMATIQUE INTERVIEW RAMANANTSOA EPI PLUS BESARETY

UN VECTEUR D AVENIR LE LAIT VITA NY FANAVAOZANA SY NY FANATSARANA LA CHARTE INFORMATIQUE INTERVIEW RAMANANTSOA EPI PLUS BESARETY ANNEE 2 NUMERO 5 GRATUIT JUIN 2014 VITA NY FANAVAOZANA SY NY FANATSARANA LA CHARTE INFORMATIQUE INTERVIEW RAMANANTSOA EPI PLUS BESARETY LE LAIT UN VECTEUR D AVENIR L édito Ny ronono, tsilo mpitondra amin

Plus en détail

www.thalesgroup.com GUIDE DE CONDUITE ÉTHIQUE DES AFFAIRES Conflit d Intérêts

www.thalesgroup.com GUIDE DE CONDUITE ÉTHIQUE DES AFFAIRES Conflit d Intérêts www.thalesgroup.com GUIDE DE CONDUITE ÉTHIQUE DES AFFAIRES Conflit d Intérêts Sommaire Préface...p.3 Définition et types de conflit d intérêts...p.4 Comment identifier un conflit d intérêts...p.6 Exemples

Plus en détail

EN MAÎTRISANT INTERNET, APPORTEZ UN NOUVEL ÉLAN À VOTRE ACTIVITÉ

EN MAÎTRISANT INTERNET, APPORTEZ UN NOUVEL ÉLAN À VOTRE ACTIVITÉ EN MAÎTRISANT INTERNET, APPORTEZ UN NOUVEL ÉLAN À VOTRE ACTIVITÉ OBJECTIF DE L ATELIER e-tourisme Gérer les avis des clients Web 2.0, avis et commentaires Comment ça marche, Comment les «gérer»? INTERVENANTS

Plus en détail

Rapport d étape Examen des hauts fonctionnaires de l Assemblée législative le 7 juillet 2011

Rapport d étape Examen des hauts fonctionnaires de l Assemblée législative le 7 juillet 2011 A. Examen Rapport d étape Examen des hauts fonctionnaires de l Assemblée législative le 7 juillet 2011 En mai 2011, le président de l Assemblée législative du Nouveau-Brunswick a officiellement chargé

Plus en détail

I - Synthèse des travaux des 2 groupes

I - Synthèse des travaux des 2 groupes 1 Rencontre des délégués du territoire de Menton Vallée de la Roya -Nice La ligue de l enseignement - 11 décembre 2012 I - Synthèse des travaux des 2 groupes 1. Eléments de contenu pour la fiche de présentation

Plus en détail

Phoenix Roller In line Hockey a.s.b.l.

Phoenix Roller In line Hockey a.s.b.l. Règlement d Ordre Intérieur 1. Objectifs Le club a pour objectifs: de promouvoir le Roller In Line Hockey pour le loisir et la compétition, en organisant des séances d'initiations, d'entraînements et de

Plus en détail

Compte Rendu de l Assemblée Générale du Tours Poker Club

Compte Rendu de l Assemblée Générale du Tours Poker Club Compte Rendu de l Assemblée Générale du Tours Poker Club Le 27 juin 2014 Le 27 juin 2014 a eu lieu l Assemblée Générale de l association Tours Poker Club, bouclant par la même occasion la saison 2013-2014.

Plus en détail

Document d information n o 1 sur les pensions

Document d information n o 1 sur les pensions Document d information n o 1 sur les pensions Importance des pensions Partie 1 de la série La série complète des documents d information sur les pensions se trouve dans Pensions Manual, 4 e édition, que

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Banque - Conseiller clientèle particulier de l Université d'avignon et des Pays de Vaucluse Vague C 2013-2017 Campagne

Plus en détail

COURRIERS -TYPE DE REPONSE A UNE CANDIDATURE

COURRIERS -TYPE DE REPONSE A UNE CANDIDATURE COURRIERS -TYPE DE REPONSE A UNE CANDIDATURE 1) 4 raisons de répondre aux candidats Le candidat a pris le temps de vous écrire. Il a tenté de vous contacter et de vous convaincre, manifestant de l intérêt

Plus en détail

Dossier de candidature Rentrée 2015

Dossier de candidature Rentrée 2015 Dossier de candidature Rentrée 2015 photo d identité Les dossiers de candidature sont à retourner par courrier et sont étudiés dès réception. Les candidats retenus seront convoqués pour un entretien de

Plus en détail

Conférence d évaluation et de suivi de la campagne

Conférence d évaluation et de suivi de la campagne Strasbourg, 10 Mars 2015 DDCP-YD/NHSM (2015) 4F LA FIN DU COMMENCEMENT? Conférence d évaluation et de suivi de la campagne Centre Européen de la Jeunesse, Strasbourg 27 au 30 Mai 2015 Informations et appel

Plus en détail

Les salaires de L écosystème php en france. L Association Française des Utilisateurs de PHP (AFUP) le cabinet de recrutement spécialisé Agence-e

Les salaires de L écosystème php en france. L Association Française des Utilisateurs de PHP (AFUP) le cabinet de recrutement spécialisé Agence-e L Association Française des Utilisateurs de PHP (AFUP) & le cabinet de recrutement spécialisé Agence-e vous propose : baromètre AFUP Agence-e 2014 : Les salaires de L écosystème php en france édito : Fondée

Plus en détail

*Référent technologique ICS * IBM Premier Partner * 35 collaborateurs certifiés * Équipe commerciale qualifiée * Méthodologie éprouvée

*Référent technologique ICS * IBM Premier Partner * 35 collaborateurs certifiés * Équipe commerciale qualifiée * Méthodologie éprouvée *Spécialiste de la mobilité et des réseaux collaboratifs * Apporte un œil professionnel aux solutions qui mettent en mouvement les organisations, fluidifient les échanges et optimisent le travail en groupe.

Plus en détail

LA REUSSITE DE NOS ENFANTS CONCERTATION CONDORCET DIDEROT

LA REUSSITE DE NOS ENFANTS CONCERTATION CONDORCET DIDEROT LA REUSSITE DE NOS ENFANTS CONCERTATION CONDORCET DIDEROT Résultats du questionnaire «collégiens» La première phase de la concertation citoyenne Condorcet Diderot organisée par le Conseil Général porte

Plus en détail

VOTRE PROGRAMME DE FORMATION SYNDICALE. WWW.CFTC-SANTESOCIAUX.FR facebook/cftcsantesoc - twitter :@CFTCsantesoc SYNDICAT

VOTRE PROGRAMME DE FORMATION SYNDICALE. WWW.CFTC-SANTESOCIAUX.FR facebook/cftcsantesoc - twitter :@CFTCsantesoc SYNDICAT SYNDICAT SANTÉ SOCIAUX Pour améliorer la vie, défendons la vôtre VOTRE PROGRAMME DE FORMATION SYNDICALE 2014 WWW.CFTC-SANTESOCIAUX.FR facebook/cftcsantesoc - twitter :@CFTCsantesoc formation syndicale

Plus en détail

PLAN D'ACTION 2009-2010

PLAN D'ACTION 2009-2010 PLAN D'ACTION 2009-2010 Adopté par le conseil d administration, le 21 septembre 2009 - 2 - INTRODUCTION En 2009-2010, une des actions à mener en priorité sera de poursuivre la sollicitation des entreprises

Plus en détail

Lettre motivation. En haut de la page

Lettre motivation. En haut de la page Lettre motivation Vous avez trouvé une offre de stage? Vous voulez envoyer une candidature spontanée? Ne perdez pas de vue que le stage doit représenter un intérêt commun pour les deux parties : l entreprise

Plus en détail

Viadeo, prêt à l emploi. livret de formation pour les particuliers

Viadeo, prêt à l emploi. livret de formation pour les particuliers Viadeo, prêt à l emploi livret de formation pour les particuliers sommaire Objectifs de la formation Cette formation, dispensée par Viadeo et Orange, poursuit un triple objectif : vous aider à comprendre

Plus en détail

Comment communiquer le PST? Atelier du 3 novembre 2014

Comment communiquer le PST? Atelier du 3 novembre 2014 Comment communiquer le PST? Atelier du 3 novembre 2014 1. Communiquer le plan stratégique : utopie ou défi? par J. MOISSE, Inspecteur général au Service public de Wallonie Cf. présentation.ppt en annexe

Plus en détail

La gestion des ressources humaines, un enjeu incontournable

La gestion des ressources humaines, un enjeu incontournable Petit-Matin RH Adecco : «Les défis d avenir de la gestion des ressources humaines» par Florent Francoeur, CRHA Le premier Petit-Matin RH 2013 organisé par Adecco s est déroulé le 21 février dernier au

Plus en détail

Pièces demandées pour votre inscription en

Pièces demandées pour votre inscription en Pièces demandées pour votre inscription en CTI Conseiller en Transactions Immobilières CGI Chargé de Gestion Immobilière Cher(e) étudiant(e), bonjour, L école SUPTERTIAIRE est heureuse de vous accueillir

Plus en détail

FINOANA SY FAHAZAVANA FOI ET LUMIERE

FINOANA SY FAHAZAVANA FOI ET LUMIERE FINOANA SY FAHAZAVANA FOI ET LUMIERE BELGIQUE-BELGIE P.P 5060 SAMBREVILLE 6/69330 Gazety avoakan ny Mpiaramivavaka Kristianina Malagasy eto Bénélux (M.K.M.B.) Bulletin de liaison et d information de la

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR I- FONCTIONNEMENT INTERNE DE L ASSOCIATION. Article 1 er. Association loi 1901

REGLEMENT INTERIEUR I- FONCTIONNEMENT INTERNE DE L ASSOCIATION. Article 1 er. Association loi 1901 Association loi 1901 REGLEMENT INTERIEUR I- FONCTIONNEMENT INTERNE DE L ASSOCIATION Article 1 er L Association Fréquence3 comporte trois pôles qui travaillent ensemble pour mener à bien les projets de

Plus en détail

Quelqu un peut s asseoir à l ombre aujourd hui parce que quelqu un a planté un arbre il y a longtemps. (Warren Buffett)

Quelqu un peut s asseoir à l ombre aujourd hui parce que quelqu un a planté un arbre il y a longtemps. (Warren Buffett) Introduction Thétys est une société évènementielle spécialisée dans les milieux aquatiques. Nous vous proposons depuis maintenant 10 ans : - des animations clé en main, - de la location de gonflables aquatiques,

Plus en détail

Édito. Bonne lecture! Catherine DI FOLCO, Présidente du Centre de gestion de la fonction publique territoriale du Rhône et de la Métropole de Lyon

Édito. Bonne lecture! Catherine DI FOLCO, Présidente du Centre de gestion de la fonction publique territoriale du Rhône et de la Métropole de Lyon Édito L année 2014 a constitué pour le Centre de gestion du Rhône et de la Métropole de Lyon une année forte d évolutions et de renouvellement avec en parallèle la poursuite des nombreuses activités qui

Plus en détail

Newsletter n 3 du 24/10/2014 www.capemploi54.fr. Votre partenaire privilégié pour l'emploi des travailleurs handicapés

Newsletter n 3 du 24/10/2014 www.capemploi54.fr. Votre partenaire privilégié pour l'emploi des travailleurs handicapés Newsletter n 3 du 24/10/2014 www.capemploi54.fr Votre partenaire privilégié pour l'emploi des travailleurs handicapés Le mot du Directeur L Edito du Directeur Cette 18e édition de la Semaine pour l emploi

Plus en détail

Analyse de quelques occurrences issues d un corpus oral (dialecte betsileo) Quelques pistes pour l apprenant

Analyse de quelques occurrences issues d un corpus oral (dialecte betsileo) Quelques pistes pour l apprenant Ao Analyse de quelques occurrences issues d un corpus oral (dialecte betsileo) Quelques pistes pour l apprenant Préambule Locutrice non native du malgache Présentations traditionnelles de ao Sens et le

Plus en détail

L organisation interne et la gestion des ressources humaines. Un outil d aide à la structuration

L organisation interne et la gestion des ressources humaines. Un outil d aide à la structuration L organisation interne et la gestion des ressources humaines Un outil d aide à la structuration Sommaire 1 L organisation interne de l association 2 1.1. Clarifier les rôles et missions de chacun 2 1.2.

Plus en détail

Règlement intérieur Ville inventive Association loi 1901

Règlement intérieur Ville inventive Association loi 1901 Règlement intérieur Ville inventive Association loi 1901 Modifié et voté en CA le 21/11/2013 Article 1er : Entrée en vigueur et modification du règlement intérieur Le présent règlement intérieur entrera

Plus en détail

Maths et socle commun : Quelle articulation entre «socle» et «programmes»? Alfred BARTOLUCCI ()

Maths et socle commun : Quelle articulation entre «socle» et «programmes»? Alfred BARTOLUCCI () Maths et socle commun : Quelle articulation entre «socle» et «programmes»? Alfred BARTOLUCCI () I. Se donner une compréhension de ce qu est ou pourrait être le socle. A. Une lecture critique de ces 50

Plus en détail

REPRESENTATION PERMANENTE AUPRES DE LA COMMISSION DE L UNION AFRICAINE ET DE LA COMMISSION ECONOMIQUE DES NATIONS UNIES POUR L AFRIQUE ALLOCUTION INTRODUCTIVE DE S. E. M. L AMBASSADEUR LIBERE BARARUNYERETSE,

Plus en détail

NY FIOMPIANA KARPA AN-TANIMBARY

NY FIOMPIANA KARPA AN-TANIMBARY NY FIOMPIANA KARPA AN-TANIMBARY Financé par Union européenne Connaissez-vous un moyen simple et efficace de produire du poisson sans investissement couteux? Il s agit de la pisciculture en rizière, appelée

Plus en détail

Cahier des charges - Refonte du site internet www.sciencespo- rennes.fr

Cahier des charges - Refonte du site internet www.sciencespo- rennes.fr Cahier des charges Refonte du site internet www.sciencesporennes.fr Procédure d achat conformément à l article 28 alinéa I du Code des marchés publics 1. Présentation de la structure Reconnu pour son excellence

Plus en détail

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce?

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce? 1 LA FAMILLE 1.1 Lecture premier texte Nadja va passer quatre mois de la prochaine année scolaire en France. Aujourd hui, elle a reçu cette lettre de sa famille d accueil. Chère Nadja, Je m appelle Martine

Plus en détail

COMMISSION DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS DE L OCEAN INDIEN

COMMISSION DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS DE L OCEAN INDIEN COMMISSION DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS DE L OCEAN INDIEN COMMISSION DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS DE L OCEAN INDIEN Procès verbal n 47 Comité des experts 07 et 08 décembre 2009 Djibouti Palace Kempinski

Plus en détail

Adoptée : En vigueur : Amendement :

Adoptée : En vigueur : Amendement : SCOLARISATION À LA MAISON Adoptée : En vigueur : Amendement : 9 novembre 2010 (CC-2010-463) 9 novembre 2010 TABLE DES MATIÈRES 1. DISPOSITIONS GÉNÉRALES.. 3 1.1 Objet et but de la politique 3 1.2 Champ

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR Approuvé par l Assemblée Générale du 16 avril 2013

REGLEMENT INTERIEUR Approuvé par l Assemblée Générale du 16 avril 2013 Mutuelle d Entreprises Schneider Electric SIREN n 390 820 058, Mutuelle soumise aux dispositions du livre II du Code de la Mutualité. REGLEMENT INTERIEUR Approuvé par l Assemblée Générale du 16 avril 2013

Plus en détail

Les portes du palais s ouvrent à vous! Le fonds de recherche Diane Asselin pour la recherche en immunothérapie. Casino contre le Cancer

Les portes du palais s ouvrent à vous! Le fonds de recherche Diane Asselin pour la recherche en immunothérapie. Casino contre le Cancer Les portes du palais s ouvrent à vous! La quatrième édition du Casino contre le Cancer aura lieu le vendredi 25 septembre 2015. C est dans l ambiance du château de Versailles que le Cercle des jeunes ambassadeurs

Plus en détail

Guide pratique pour les étudiants

Guide pratique pour les étudiants Guide pratique pour les étudiants SOMMAIRE Des aides financières plus nombreuses et plus justes p. 3 La réussite des étudiants, une priorité p. 11 Des conditions de vie et d études améliorées p. 18 L insertion

Plus en détail

Module 1 (PALO.1) : Animer et consolider la démarche de tourisme durable au travers d'un réseau d'ambassadeurs

Module 1 (PALO.1) : Animer et consolider la démarche de tourisme durable au travers d'un réseau d'ambassadeurs CAHIER DES CHARGES ANNEE 2014 PROGRAMME LOCAL DE FORMATION INTERFILIERES Pays Adour Landes Océanes Axe 1 : Le Tourisme Durable positionnement marketing du territoire Module 1 (PALO.1) : Animer et consolider

Plus en détail

Nos outils jeunesse de sensibilisation et d éducation à la démocratie

Nos outils jeunesse de sensibilisation et d éducation à la démocratie Nos outils jeunesse de sensibilisation et d éducation à la démocratie Directeur général des élections du Québec, 2009 Dépot légal - Bibliothèque et Archives nationales du Québec, 2009 Bibliothèque nationale

Plus en détail

XX IÈME EDITION. Bernard Ramanantsoa Directeur Général d HEC Paris

XX IÈME EDITION. Bernard Ramanantsoa Directeur Général d HEC Paris 3 En 2005, trois étudiants de l école lançaient sur le campus le premier Class Gift des Elèves, illustrant par leur action solidaire l entraide qui fait la force du réseau HEC. Jamais démenti depuis, cet

Plus en détail

Alternative Assistance Informatique : une société de dépannage informatique à domicile

Alternative Assistance Informatique : une société de dépannage informatique à domicile DIESS Lille-Métropole Développement des Initiatives d'economie Sociale et Solidaire 1 bis place Charles Roussel 59200 TOURCOING Contact : Ignace Motte 03.20.24.39.03 ignacemotte@diess.fr OTeN - IRIS Observatoire

Plus en détail

Dossier de candidature Septembre 2010

Dossier de candidature Septembre 2010 Formation Agricadre Dossier de candidature Septembre 2010 Vous pouvez cocher 2 choix de formation maximum, par ordre de priorité 1 et 2 (attention, le choix 2 vous engage) Si plusieurs options existent

Plus en détail

L autopartage en trace directe : quelle alternative à la voiture particulière?

L autopartage en trace directe : quelle alternative à la voiture particulière? L autopartage en trace directe : quelle alternative à la particulière? Résultats de la première enquête sur l impact d un service d autopartage en trace directe (le cas d Autolib ) Cette étude réalisée

Plus en détail

Forum associatif Coulounieix Chamiers 7 septembre 2013 Aspects juridiques et droit des associations

Forum associatif Coulounieix Chamiers 7 septembre 2013 Aspects juridiques et droit des associations Forum associatif Coulounieix Chamiers 7 septembre 2013 Aspects juridiques et droit des associations Centre de Ressources et d Information des Bénévoles Ce que l on va aborder Propos introductifs : l esprit

Plus en détail

Kit pédagogique Les semaines de l engagement lycéen. du 21 septembre au 8 octobre 2015. # vielyceenne. la vie des lycées

Kit pédagogique Les semaines de l engagement lycéen. du 21 septembre au 8 octobre 2015. # vielyceenne. la vie des lycées Les rendez-vous Les rendez-vous la de vie la lycéenne vie lycéenne Kit pédagogique Les semaines de l engagement lycéen Séance de découverte de la vie lycéenne Séance de découverte de la vie associative

Plus en détail

Votre. séjour. au quotidien. Campus France vous accompagne pour toute la durée de votre séjour.

Votre. séjour. au quotidien. Campus France vous accompagne pour toute la durée de votre séjour. Votre séjour Campus France vous accompagne pour toute la durée de votre séjour. 1 2 3 4 VOTRE 5 VOTRE 6 DÈS VOTRE ARRIVÉE ON S OCCUPE DE VOUS, ON S OCCUPE DE TOUT VOTRE ESPACE PERSONNEL QUELQUES POINTS

Plus en détail

RAPPORT DES QUESTIONNAIRES ENTREPRISES ET ETUDIANTS EDITION 2008

RAPPORT DES QUESTIONNAIRES ENTREPRISES ET ETUDIANTS EDITION 2008 RAPPORT DES QUESTIONNAIRES ENTREPRISES ET ETUDIANTS EDITION 2008 Version non définitive um Etudiants Entreprises de l UTC 1 Sommaire Introduction... 4 1. Point de vue des étudiants... 4 1.1. Nombre d étudiants...

Plus en détail

FEDERATION FRANÇAISE DE PARACHUTISME

FEDERATION FRANÇAISE DE PARACHUTISME FEDERATION FRANÇAISE DE PARACHUTISME 62 rue de Fécamp 75 012 Paris Tél.: 01 53 46 68 68 Fax: 01 53 46 68 70 E-mail: ffp@ffp.asso.fr Site: www.ffp.asso.fr Paris, le 23 octobre 2012 Ref. 12.1200 Objet :

Plus en détail