Mon argent. Retraite. Le Mexique, nouveau paradis des retraités

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Mon argent. Retraite. Le Mexique, nouveau paradis des retraités"

Transcription

1 Mon argent Retraite Le Mexique, nouveau paradis des retraités 14 AFFAIRES PLUS SEPTEMBRE 2008

2 Soleil, petits prix... Le Mexique attire de plus en plus de snowbirds. Des retraités s y installent même pour de bon! par Marie-Eve Cousineau En 2007, le Mexique a été nommé «pays idéal où passer ses vieux jours» par International Living, un magazine américain qui dresse un palmarès annuel des destinations pour la retraite. Une petite chapelle jaune est perchée sur le mont Chupanaya, derrière Ajijic, une ville de habitants de l Ouest du Mexique. «Je monte sur cette montagne tous les matins ou presque», dit Pierre Charlebois, 67 ans, en la montrant du doigt. L ingénieur retraité a du souffle. Et des jambes solides, malgré une prothèse au genou droit. «J ai déjà été champion aux 100 et 200 verges!» dit l ancien coureur aux yeux bleus comme le ciel mexicain. Retraités depuis 13 ans, Pierre et Carole Charlebois ont trouvé leur «oa si s» : Ajijic (prononcer «ah-hehick»). Depuis cinq ans, ils passent l hiver dans cette bourgade tranquille aux rues pavées et étroites, au bord du lac Chapala, le plus grand lac naturel du Mexique. «C est un mini Mont-Tremblant», dit Carole. En 2006, le couple de Gatineau a fait le grand saut et a acheté une petite maison dans la Mision del Lago, un quartier privé à l accès contrôlé où vivent de nombreux retraités. Le Mexique n est pas seulement le refuge hivernal des papillons monarques. C est aussi celui de milliers de retraités canadiens! De plus en plus de snowbirds un brin aventureux troquent leurs vieilles pantoufles de Floride contre le sombrero d un mariachi. En 2007, le Mexique a été nommé «pays idéal où passer ses vieux jours» par International Living, un magazine américain qui dresse un palmarès annuel des destinations pour la retraite. Climat idéal C est vrai qu il fait beau au sud du Rio Grande, ce fleuve qui trace une frontière naturelle entre le Texas et le Mexique. «Pas un jour de pluie», ont répété la vingtaine de retraités québécois rencontrés en mars. «On gagne des années de vie, ici», dit Pierre Charlebois, attablé à côté de son épouse, dans leur cuisine jaune au décor mexicain. Cheveux noirs en chignon, t-shirt brodé par des Huichols (des Indiens du Mexique), Carole garde des airs d enfant, malgré sa bienveillance de grand-mère. «Je joue au tennis chaque jeudi avec mon amie Jeanne, qui a 75 ans», dit cette ancienne secrétaire d école de 65 ans, qui a sept petits-enfants. Le printemps est «éternel» dans la région de Chapala, qui est entourée de montagnes. Avec une température moyenne de 23 degrés Celsius et un taux d humidité très faible, le cli mat ne fait pas qu apaiser les douleurs articulaires, il est aussi doux pour le portefeuille. Pas besoin de chauffage ni d air climatisé à Ajijic! «Pour vivre ici, nous dépensons dollars par mois, par rap p or t à au Québec», calcule Pierre Charlebois, ancien directeur de programme à l Agence canadienne de développement international (ACDI). Après le beau temps, c est le faible coût de la vie qui attire les retraités québécois au Mexique. Depuis 2002, la valeur du dollar canadien face au peso mexicain a pratiquement doublé. En février, le huard valait en moyenne 10,77 pesos. Résultat : au restaurant, on paye près de 12,50 dol la rs PHOTO : MAUDE CHAUVIN ASSISTANTE: JUDITE CHAUVIN / MANNEQUINS : HÉLÈNE L ECUYER ET RAYMOND TOUCHETTE /MAQUILLEUSE COIFFEUSE: VIRGINIE VANDELAC AFFAIRES PLUS SEPTEMBRE

3 Les destinations préférées des retraités canadiens GUADALAJARA On trouve de tout dans la deuxième ville du pays : de bons restaurants, une vie culturelle animée, des centres commerciaux, des hôpitaux modernes, un aéroport international et beaucoup d expatriés! MAZATLÁN Cette station balnéaire attire surtout les snowbirds canadiens et américains de l Ouest. Les prix immobiliers y sont inférieurs à ceux des autres destinations de plage. SAN MIGUEL DE ALLENDE Cette ville à l architecture coloniale et au riche passé abrite des milliers de retraités. MORELIA Le centre historique de Morelia, la capitale de l État de Michoacán, a été classé «patrimoine mondial» par l UNESCO. Mais la ville n est pas trop touristique. MEXICO PUERTO VALLARTA Très animée, cette station balnéaire populaire a son charme. Il s agit de la première destination gaie du Mexique. CHAPALA/AJIJIC Une destination populaire auprès des retraités canadiens. On ne se baigne pas dans le lac Chapala, qui est plutôt pollué, mais on aime le climat printanier qu il procure. ACAPULCO Acapulco attire les adeptes de la plage qui aiment la chaleur. pour un filet mignon de 400 g et un verre de vin. Une soirée pour deux au cinéma avec pop-corn et boissons gazeuses coûte moins de 10 dollars. Et quelques tacos, dans la rue, ne reviennent qu à deux ou trois dollars. Maillots de bain, serviettes de plage : Lucie Douville et Jean-Jacques Gagné lézardent depuis novembre à Acapulco, une station balnéaire à l allure américaine sur la côte du Pacifique. En cinq mois, ils n ont dépensé que dollars. «Pendant que nous sommes ici, nous renflouons nos comptes de banque», dit Lucie, 53 ans, cadre retraitée de L Oréal Canada. «Nous ne nous privons pas», ajoute Jean-Jacques, un ancien policier de 61 ans, tout en sirotant une Corona 16 AFFAIRES PLUS SEPTEMBRE 2008 au restaurant La Union, à la plage Hornos. Le vieux serveur mexicain a l habitude de ces snowbirds qui baragouinent l espagnol. Chaque mercredi, la communauté québécoise se retrouve ici pour un dîner spaghetti. Jean-Jacques Gagné et Lucie Douville sont retraités depuis 2003 et Pendant trois hivers, ces propriétaires d une caravane à sellette ont pris la route du Texas. Après avoir visité l Ouest américain, ils ont décidé en 2007 de remiser leur «maison» c en est une, avec son cinéma maison et son foyer électrique! au camping de Saint-Mathieu-de-Belœil, où ils passent leurs étés. Leur tanière hivernale? Une copropriété au 18 e étage du complexe Oceanic 2000, qui offre une belle vue sur la Bahía de Acapulco, ceinturée de montagnes. Le 3 1/2 meublé (balcon-terrasse et chambre climatisée) se loue 800 dollars américains par mois. Avec habitants et 32 degrés sous le soleil, Acapulco ne manque pas de piquant. Sur la Costera Miguel Aleman, l artère du bord de mer où s alignent les gratte-ciels hôteliers, les autobus et les taxiscoccinelles klaxonnent sans cesse. Mais Acapulco a un joli et tran qu i l le zócalo, sorte de grand-place où jasent de vieux Mexicains, cha p e au western sur la tête. Et à 20 kilomètres de là, à la Bahía de Puerto Marqués, des plages de sable blanc s étendent à perte de vue. Des drapeaux du

4 Québec et du Canada y flottent au vent «Les Mexicains sont très accueillants et chaleureux, souligne Lucie Douville. Je ne me suis jamais sentie menacée ici.» Acheter ou louer Lucie Douville et Jean-Jacques Gagné sont satisfaits de leur expérience. Ils ont déjà réservé leur appartement pour l hiver prochain. Mais pas question pour eux d acheter. «Nous n aimerons peut-être plus Acapulco dans cinq ans», dit Lucie. Sage décision, selon Douglas Gray, auteur de l ouvrage The Canadian Snowbird Guide (Éditions Wiley, 2008). «Que ce soit au Mexique ou en Floride, il vaut mieux louer qu acheter, dit-il. On conserve sa liberté. Dans deux ou trois ans, on sera peut-être malade.» Et puis, devenir propriétaire est plus complexe au Mexique qu au Canada ou aux États-Unis. Qu importe! De plus en plus de baby-boomers y achètent une résidence ou une copropriété en prévision de leur retraite. Puerto Vallarta, au bord de la Bahía de Banderas (baie des Drapeaux), n a jamais vu autant de grues s animer dans son coin de ciel. Jadis village de pêcheurs, cette charmante station balnéaire aux toits de tuile reçoit chaque année plus de deux millions de visiteurs. Selon les prévisions, sa population de habitants devrait tripler d ici Plus de 100 projets de copropriétés, maisons ou communautés de retraités à accès contrôlé sont en développement dans la région, selon Wayne Franklin, président-fondateur de Tropicasa Realty, une agence immobilière de Puerto Vallarta. On y offre des studios à dollars amé ricains aussi bien que des palais à dix millions. «Si l on achète une résidence en préconstruction, sa valeur doublera d ici cinq ans, et quadruplera d ici 10 ans, estime cet entrepreneur d origine californienne. Vu la force de votre dollar, acheter est une bonne affaire pour vous en ce moment!» Il reste que le prix à payer dans une Coût de la vie Mexique Québec Wal-Mart, Costco, Sam s Club, Home Depot, Sears Les Québécois ne perdent pas trop leurs repères au Mexique. Sauf à la caisse : ça coûte souvent moins cher! Mexique : 1,11 $ / litre Québec : 1,47 $ / litre Mexique : 1,92 $ / 650 g Québec : 2,97 $ / 650 g Mexique : 2,54 $ / litre Québec : 2,37 $ / litre Mexique : 1,58 $ / 650 g Québec : 2,97 $ / 650 g Mexique : 6,25 $ / kg Québec : 12,06 $ / kg Mexique : 1,69 $ Québec : 2,54 $ Mexique : 7,90 $ Québec : 8,66 $ Mexique : 0,56 $ / litre Québec : 0,56 $ / litre Mexique : 0,21 $ / rouleau Québec : 0,28 $ / rouleau Mexique : 0,69 $ / kg Québec : 1,30 $ / kg Mexique : 3,90 $ Québec : 10,99 $ Mexique : 1,85 $ / kg Québec : 2,18 $ / kg Mexique : 1,99 $ / kg Québec : 2,84 $ / kg Mexique : 13,80 $ / kg Québec : 14,26 $ / kg NOTE : LES PRIX DES ALIMENTS ONT ÉTÉ RECUEILLIS EN MAI DANS LES SUCCURSALES DE WAL-MART À ACAPULCO ET À MONTRÉAL, AINSI QUE DANS CELLES DE MAXI ET COMPAGNIE (WAL-MART NE VEND PAS DE FRUITS, DE VIANDE ET DE BIÈRE AU CANADA). LES PRIX ONT ÉTÉ AJUSTÉS EN FONCTION DU FORMAT (LÉGÈREMENT DIFFÉRENT) ET DE LA VALEUR DU DOLLAR CANADIEN PAR RAPPORT AU PESO MEXICAIN. IL S AGIT DONC D ESTIMATIONS. LES PRODUITS QUI APPARAISSENT DANS LE TABLEAU ONT ÉTÉ UTILISÉS POUR ILLUSTRER DES PRODUITS GÉNÉRIQUES. CERTAINES MARQUES NE SONT PAS DISPONIBLES AU MEXIQUE ET/OU LES PRIX PEUVENT NE PAS CORRESPONDRE. Combien ça coûte? Essence Autobus locaux Femme de ménage Jardinier 0,72 $ / litre 0,40 $ / trajet 10 $ pour la maison 2,50 $ l heure Souper au restaurant pour deux (avec vin) 30 $ Massage de 20 à 25 $ Nettoyage dentaire 20 $ Visite chez le médecin 25 $ Médecin spécialiste (consultation) 50 $ Assurances privées de santé de 250 à $ / année Chirurgie de remplacement : valvulaire (cœur) de à $ US Arthroplastie du genou Internet (haute vitesse) SOURCES : INSIDERS GUIDE, CHOOSE MEXICO FOR RETIREMENT, CHAPALA.COM, MEDTOGO (WWW.MEDTOGO.COM), SERGE LORIAUX ET RETRAITÉS RENCONTRÉS. *NOTER QUE LES PRIX ESTIMÉS VARIENT SELON LES DESTINATIONS. ILS POURRAIENT ÊTRE PLUS ÉLEVÉS À CANCUN QU À AJIJIC. de à $ US 30 $ par mois AFFAIRES PLUS SEPTEMBRE

5 «Nos taxes foncières ne sont que de 100 à 150 dollars par mois.» Pierre Huot PHOTO : PATRICK FORGET Retraités depuis 2002, Pierre et Michelle Huot ont acheté une maison au Mexique. station balnéaire est plus élevé que dans un petit vil lage mexicain. Il y a encore moyen de vivre à bon marché à Puerto Vallarta (PV pour les locaux). Jean-Claude Cloutier, un célibataire de 67 ans, ne dépense que dollars pour son séjour de cinq mois. Billets d avion et fiestas compris! À la retraite depuis 1995, cet ancien directeur d école primaire loue le même petit studio depuis huit ans. L habitué de Janitzio, un immeuble de logements dans la vieille ville, bénéficie d un tarif préférentiel, nous assure-t-il. Mais il ne veut pas en divulguer le prix. Jean-Claude Cloutier me reçoit à souper en toute simplicité. Au menu : pozole, une soupe traditionnelle de grains de maïs séché et de viandes, chuletas ahumadas, des côtelettes de porc fumé, et tres leches, le gâteau aux trois laits. Le tout arrosé d un vin en boîte étonnant et d eau fraîche bouillie au préalable, comme on le recom mande au Mexique. «J ai tout acheté», précise Jean-Claude Cloutier, un homme sympathique à PHOTO : MÉLANIE DUBUC Ma casa mexicaine Dans la constitution de 1917, le Mexique interdit aux étrangers d être propriétaires d une résidence située à moins de 50 kilomètres de ses côtes ou de 100 kilomètres de ses frontières. Le gouvernement mexicain n a pas modifi é cette loi, mais il offre un moyen de la contourner : le «fi deicomiso», une sorte de fi ducie. La banque est fi duciaire, et l acheteur étranger bénéfi ciaire. «Vous avez les mêmes droits qu un propriétaire : vous pouvez vendre la maison, la louer, la rénover», assure Luis Brasdefer, présidentfondateur de Mexico Consulting, une fi rme de Vancouver qui offre des conseils en matière d affaires et d immobilier au Mexique, notamment aux retraités. Selon 18 AFFAIRES PLUS SEPTEMBRE 2008 lui, mettre en place une telle fi ducie (50 ans de vie, renouvelable) coûte près de dollars. Les frais annuels sont d environ 500 dollars. Lorsque la résidence est située à l intérieur des terres, comme dans la région de Chapala, les étrangers peuvent être propriétaires en nom propre. Mais il faut rester prudent. En 1917, après la révolution mexicaine, l État a offert des terres à des collectivités de fermiers afi n qu ils les cultivent. Ces parcelles (des «ejido land») ne peuvent être vendues à moins qu elles n aient été transformées en terrains privés, ce qui est plutôt rare. Mais des fraudeurs le font! Résultat : des gens paient des dizaines de milliers de dollars pour découvrir qu ils ne sont propriétaires de rien... Pour éviter ce cauchemar : On fait affaire avec un agent ou un courtier immobilier membre de l AMPI (Asociación Mexicana de Profesionales Inmobiliarios) référé par une connaissance ou par le Profeco (offi ce de protection du consommateur mexicain). Au Mexique, les agents et les courtiers n ont pas à détenir de permis d exercice, contrairement au Québec. Avant d acheter la résidence, on peut prendre une assurance-titre, qui confère une protection, notamment en cas de fraude (par exemple quand le vendeur n était pas propriétaire de la résidence), d ejido land ou de servitude non publiée au registre. Chez Stewart Title Guaranty de Mexico, une telle assurance coûte de 0,5 à 1 % du prix d achat. Pour conclure la transaction, on fait affaire avec un notario público connu (un avocat qui a suivi une formation supplémentaire pour devenir notaire), recommandé par des expatriés, par votre agent ou par un courtier immobilier. On peut obtenir un prêt hypothécaire auprès de la banque Scotia, qui a récemment lancé un programme pour l achat d une seconde résidence en Amérique centrale ou dans les Caraïbes. Toute la transaction peut alors s effectuer à partir du Québec, en français.

6 la mous tache grisonnante retroussée à l ancienne. Ce retraité est un adepte de Puerto Vallarta. Ici, la température oscille entre 23 et 27 degrés Celsius. «Marcher sur le malecón [boulevard du bord de l eau] est tellement agréable! dit ce voyageur qui a fait le tour du Mexique et d une cinquantaine d autres pays. On ne s y sent jamais seul.» Ce citoyen de Saint-Valère, près de Victoriaville, s est recréé une famille à PV. Cet hiver, il a attiré jusqu à une trentaine d amis et de connaissances. PV n est tout de même pas Hallandale Beach. Les snowbirds ont leur Vallarta Tribune, un hebdomadaire en anglais, avec une page en français, tiré à exemplaires. Mais La Presse n y est pas dis t r i bu é e de novembre à avril, comme elle l est en Floride. Ici, pas de guichet automatique Desjardins non plus. La diaspora canadienne Pour trouver un contingent de retraités aussi important que celui de la Floride, il faut prendre la route de Guadalajara, deuxième ville du pays, et traverser des montagnes de cactus et des champs d agave bleu dont la sève sert à faire la téquila. La région de Chapala se trouve à environ 45 minutes de voiture de Guadalajara. Elle accueillerait quelque Nord-Américains, dont Canadiens, ce qui en ferait la plus importante concentration de snowbirds canadiens après celle de Floride. Les expatriés y ont leur repère : la Lake Chapala Society, un La Presse n y est pas distribuée de novembre à avril, comme elle l est en Floride. Ici, pas de guichet automatique Desjardins non plus. organisme sans but lucratif doté d une bibliothèque de livres qui offre entre autres des cours d espagnol, de photographie et de yoga. Une fois par mois, les Québécois participent aussi à un potluck organisé par le club des Amitiés francophones les anglophones ont leur Canadian Club of Lake Chapala. Retraités depuis 2002, Pierre et Michelle Huot sont nouveaux dans le coin. Après avoir passé cinq hivers à Acapulco, ce couple de Bromont a emménagé en février dans une petite maison jaune d un quartier à accès contrôlé de San Antonio Tlayacapan, un village typiquement mexicain situé dans la région de Chapala. Prix de la résidence : dollars américains payés comptant, comme c est souvent le cas au Mexique. «Nos taxes foncières ne sont que de 100 à 125 dollars par an», se réjouit Pierre Huot, un grand-père de 61 ans, cadre retraité de l usine d IBM à Bromont. Le faible taux de taxation est un des avantages des expatriés au Mexique. Les Huot, qui vivent dans une caravane à sellette durant l été, songent à devenir des non-résidents canadiens. Grâce à ce statut, leurs revenus ne seraient imposés qu à 15 %, plutôt qu à leur taux d imposition actuel de 25 %. «Il nous faudrait renoncer à l assurance-maladie du Québec, mais cela ne nous dérange pas, dit Pierre Huot. Les listes d attente, très peu pour nous.» Sa femme a déjà subi une opération à la vésicule biliaire à Acapulco. Payer moins d impôts Devenir un non-résident canadien peut être avantageux pour un retraité qui vit à l étranger à longueur d année. Le Canada a signé une convention fi scale avec le Mexique, comme avec 85 autres pays. En vertu de ce traité, le gouvernement canadien impose à ses non-résidents un taux d imposition de 15 % sur les revenus de source canadienne dont les paiements sont périodiques : pensions, revenus de fonds enregistré de revenu de retraite (FERR), etc. Les retraits du REER, considérés comme des paiements fi xes (donc, non périodiques), sont imposés à un taux de 25 %. Le Mexique, lui, ne nous impose pas! En théorie, les résidents y sont imposés jusqu à un maximum de 28 % le Canada prélevant déjà 15 %, la part du Mexique s élève alors à 13 %, selon la convention. «Mais jusqu à présent, cette règle n est pas appliquée, dit Reg Cyr, un consultant fi nancier de Toronto. Il semble que le gouvernement mexicain ne veuille pas taxer les expatriés qui dépensent de l argent au Mexique et qui contribuent à la croissance de son économie.» Le statut de non-résident canadien n est pas pour autant le pactole, rappelle Martha Kittel, directrice principale, service aux cadres chez la fi rme en fi scalité KPMG Canada. Pour prouver à l Agence du revenu du Canada que l on ne réside plus au pays, il faut : Vendre sa résidence principale ou la louer à long terme (le locataire ne doit avoir aucun lien de dépendance avec nous) ; Déménager mari, femme ou enfants (à charge) dans le pays d accueil ; Vendre ses biens personnels (automobiles, véhicules récréatifs, meubles, vêtements, etc.), s en départir ou les déménager ; Renoncer au régime provincial d assurance-maladie ; Couper le plus possible nos liens économiques avec le Canada (comptes de banque ou cartes de crédit, emploi avec un employeur canadien, participation active dans une entreprise canadienne, etc.). AFFAIRES PLUS SEPTEMBRE

7 «L hôpital privé était comme un hôtel cinq étoiles», dit Pierre Huot. On peut trouver des médecins mexi cains compétents et qui parlent anglais dans la plupart des villes, selon le Insiders Guide Choose Mexico for Retirement. Mais il faut bien réfléchir avant de déménager pour de bon à l étranger. En 1996, Nicole Pinel et Don Slimman ont quitté le Canada pour le Honduras. Ils sont devenus non-résidents canadiens pour être moins imposés. «On nous promettait la vie des Caraïbes et les prix de l Amérique centrale», dit Nicole Pinel, une fonctionnaire à la retraite depuis Faux! Après trois ans et demi, le couple d Ottawa n en pouvait plus. «Sans téléphone, sans bibliothèque et sans Internet, nous en étions réduits à faire de la plongée sousmarine», dit Nicole Pinel. Le couple a finalement déménagé à Ajijic. «La vie culturelle est beaucoup plus active dans cette région qu au Honduras, dit cette adepte de corridas et de marchés locaux. À Guadalajara, on trouve de l opéra et de bons restaurants.» Seul facteur d irritation, le rythme mexicain : «Mañana! Mañana!» («Demain! Demain!» en français). Le Mexique est exotique et, pourtant, Carole Charlebois retrouve un peu de son enfance à Ajijic. Le dimanche, son mari et elle assistent à la messe aux côtés de Mexicaines âgées, qui portent un châle noir sur la tête. L après-midi, le couple observe les familles qui se promènent en voiture et font des pique-niques. «Je faisais cela quand j étais petite», se souvient Carole. Carole a aussi parfois la nostalgie du Québec. Ses enfants et petitsenfants, avec lesquels elle communique grâce à Skype (un logiciel de téléphonie Internet gratuit), lui manquent. «Mon lave-vaisselle aussi un peu! dit-elle en riant. Mais ce n est pas grave. Pierre et moi lavons la vaisselle en jasant, comme lorsque nous étions jeunes mariés...» AP Pour en savoir plus La fi rme Canada2Mexico, en partenariat avec le Conseil de promotion touristique du Mexique, offre cet automne à Toronto, Vancouver, Calgary et, en 2009, à Montréal un séminaire sur la retraite au Mexique : canada2mexico.com. Le coût est de 95 à 105 $ par personne et de 180 à 195 $ par couple, selon le mode de paiement. The Canadian Snowbird Guide: Everything You Need To Know About Living Part-Time in the USA and Mexico, de Douglas Gray, Éditions Wiley, Insiders Guide, Choose Mexico For Retirement, de John Howells et Don Merwin, Globe Pequot Press, Mon argent Ma carrière Ma vie 12 numéros pour seulement 19,95 $ + taxes Abonnez-vous (Mentionnez le code G08LPG) 20 AFFAIRES PLUS SEPTEMBRE 2008

8 Le Mexique par la route Beaucoup rêvent de se rendre au Mexique en véhicule récréatif. Ils partent souvent en caravane. par Marie-Eve Cousineau Puerto Vallarta a une enclave québécoise : le terrain de caravaning Tacho s! Plus de 100 couples de snowbirds y vivent l hiver. «Nous formons un vrai petit village», dit Jean-Guy Dufour, 65 ans, en jetant un coup d œil à sa montre. Dans quelques minutes, ce médecin retraité a rendez-vous chez la coiffeuse. Une voisine québécoise a un «salon» sous une gloriette verte. Jean-Guy Dufour est chef de la caravane d Horizon Lussier, un concessionnaire de véhicules récréatifs (VR) et de roulottes situé à Marieville, à 40 kilomètres de Montréal. Depuis 1997, l entreprise organise un circuit Québec Puerto Vallarta pour ses clients. Fin octobre 2007, une vingtaine de VR ont entrepris la grande traversée d environ kilomètres. Dans le cortège : un mécanicien, un traducteur français-espagnol et un serre-fils. Sans oublier le chef Dufour et son épouse Lorraine, sa copilote. «On ne laisse jamais un véhicule seul sur la route», dit Jean-Guy Dufour, assis dans son luxueux VR de 40 pieds de long, à la veille du retour vers le Québec, en mars. Les caravanes Québec Mexique sont de plus en plus populaires. La formule rassure les amateurs de VR qui traversent pour la première fois la frontière mexicaine. «Nous avons déjà sept réservations pour novembre 2009 et six pour janvier 2010», dit Serge Loriaux, directeur général de Caravanes Soleil... pour le Mexique!, joint sur son cellulaire dans un terrain de camping du Mississippi. Entrepreneur retraité depuis 1997, Serge Loriaux, 59 ans, travaille plus que jamais. Les caravanes qu il guide avec sa conjointe durent 25 jours et s arrêtent dans une quinzaine de villes mexicaines. La tournée, qui débute au Texas, où il faut se rendre par soi-même, coûte dollars par couple. À ce montant s ajoutent environ dollars pour les frais de camping, les excursions et les visites de musées. «La plupart des gens qui participent à la caravane de novembre passent l hiver à Tacho s», dit Serge Loriaux. La Fédération québécoise de camping et de caravaning (FQCC) offre aussi des caravanes d une durée de 64 jours au Mexique. Les forfaits, qui comprennent entre autres la location du terrain de camping, quelques nuitées à l hôtel, des repas et plusieurs activités d excursion, coûtent dollars pour deux adultes. La caravane d Horizon Lussier, elle, ne coûte que 500 dollars (cela comprend le terrain de camping, mais pas les excursions). Elle n est toutefois offerte qu à ceux qui ont acheté un VR neuf ou usagé chez le concessionnaire. Caravane ou non, il faut aussi prévoir un budget pour les frais de péage des États-Unis et du Mexique (quelques centaines de dollars, selon le trajet) et le coût de l assurance automobile au Mexique (celles du Québec ne sont pas reconnues). Sans compter l essence! Mais sur les campings de Puerto Vallarta ou d Acapulco, les cours de broderie, de danse en ligne, de photographie ou parfois même d espagnol sont gratuits! Les retraités partagent entre eux leurs connaissances. «Il y a un bel esprit d entraide», dit Jean-Guy Dufour. Ce qui compense amplement les ratés d Internet, les routes parfois abîmées, les topes (dos d âne à l entrée et à la sortie des villages), les problèmes de réservations ou la fosse septique qui déborde L aventure, quoi! AP Pour en savoir plus Site Internet VRCamping créé par Serge Loriaux : Fédération québécoise de camping et de caravaning : AFFAIRES PLUS SEPTEMBRE PHOTO : MÉLANIE DUBUC

Rapport de fin de séjour Bourse Explora Sup Stage à San Francisco

Rapport de fin de séjour Bourse Explora Sup Stage à San Francisco UNIVERSITE PIERRE MENDES FRANCE Rapport de fin de séjour Bourse Explora Sup Stage à San Francisco Du 2 mai au 8 juillet. 2 P a g e a) Vie pratique : Logement : A San Francisco, je logeais dans une résidence

Plus en détail

Rapport de fin de séjour à Bruxelles

Rapport de fin de séjour à Bruxelles Rapport de fin de séjour à Bruxelles Introduction Durant l année de mon master 2 Histoire-Histoire de l art à l Université Pierre Mendes France de Grenoble je devais réaliser un stage de 2 mois minimum.

Plus en détail

Document d information n o 4 sur les pensions

Document d information n o 4 sur les pensions Document d information n o 4 sur les pensions Épargnes privées de retraite Partie 4 de la série La série complète des documents d information sur les pensions se trouve dans Pensions Manual, 4 e édition,

Plus en détail

Petit éclairage sur la loi Duflot et les nouvelles mesures annoncées. Allègement de la fiscalité sur la plus-value lors de la vente d un terrain :

Petit éclairage sur la loi Duflot et les nouvelles mesures annoncées. Allègement de la fiscalité sur la plus-value lors de la vente d un terrain : Petit éclairage sur la loi Duflot et les nouvelles mesures annoncées Allègement de la fiscalité sur la plus-value lors de la vente d un terrain : Cela pourra avoir l effet inverse que celui escompté car

Plus en détail

SEPTEMBRE2013 Prise 04

SEPTEMBRE2013 Prise 04 SEPTEMBRE2013 Prise 04 Dans ce numéro Nouvelles heures d ouverture PORTRAIT DE DIRIGEANT CONSEIL FISCALITÉ OT DU IRECTEUR ÉNÉRAL Dans le but de vous offrir une prestation de service correspondant à vos

Plus en détail

Présentation de l île de Majorque. Par BELLO Julie (n 21100724) pour le cours de préparation au séjour (DID2A01B)

Présentation de l île de Majorque. Par BELLO Julie (n 21100724) pour le cours de préparation au séjour (DID2A01B) Présentation de l île de Majorque Par BELLO Julie (n 21100724) pour le cours de préparation au séjour (DID2A01B) Pourquoi ce sujet? Je suis partie en vacances sur cette île avec ma famille en juin dernier.

Plus en détail

CONSULTANTE EN IMMOBILIER. Micol Singarella

CONSULTANTE EN IMMOBILIER. Micol Singarella CONSULTANTE EN IMMOBILIER Micol Singarella - Avez vous entendu parler de toutes les bonnes affaires sur Berlin mais pas encore de moi? Pas de problème, il est encore temps! Je suis une consultante en agence

Plus en détail

MAINTENIR SON ÉPARGNE MALGRÉ UNE HAUSSE DE LOYER

MAINTENIR SON ÉPARGNE MALGRÉ UNE HAUSSE DE LOYER MAINTENIR SON ÉPARGNE MALGRÉ UNE HAUSSE DE LOYER MÉLISSA PROULXCOLLABORATION SPÉCIALE «J ai toujours été économe, mais jusqu à récemment, je n avais jamais élaboré de budget et je n avais rien de prévu

Plus en détail

PRÉSENTATION DU PROJET CORN ISLAND

PRÉSENTATION DU PROJET CORN ISLAND PRÉSENTATION DU PROJET CORN ISLAND Investissement Immobilier Caraïbes page 1 Introduction Je vous remercie tout d'abord d'avoir téléchargé ce petit livret qui va vous permettre de découvrir ce nouveau

Plus en détail

Rapport d expérience. Julie Hammer Grenoble Ecole de Management. Stage 2012

Rapport d expérience. Julie Hammer Grenoble Ecole de Management. Stage 2012 Stage 2012 Grenoble Ecole de Management Stage 2012 I. Vie pratique Il y a six ans, Rotary International m a donné l opportunité d aller étudier un an à l étranger. Cette expérience a été la plus enrichissante

Plus en détail

Sommaire. 1. Vie pratique...2. 1.1. Logement...2 1.2. Argent...2 1.3. Santé...3 1.4. Télécommunication...3 1.5. Stage...3 1.6. Vie quotidienne...

Sommaire. 1. Vie pratique...2. 1.1. Logement...2 1.2. Argent...2 1.3. Santé...3 1.4. Télécommunication...3 1.5. Stage...3 1.6. Vie quotidienne... Université Pierre Mendès France Rapport de fin de séjour / Stage de fin d études Canada, Ontario 11 Sommaire 1. Vie pratique...2 1.1. Logement...2 1.2. Argent...2 1.3. Santé...3 1.4. Télécommunication...3

Plus en détail

Rapport de fin de séjour

Rapport de fin de séjour Rapport de fin de séjour Stage à l Université de Sherbrooke Frédérique Vermare Table des matières Table des matières...2 1 Vie pratique...3 1.1 Logement :...3 1.2 Argent :...3 1.3 Santé :...3 1.4 Stage

Plus en détail

Stage à Québec. I. Vie pratique. 1) Logement

Stage à Québec. I. Vie pratique. 1) Logement Stage à Québec I. Vie pratique 1) Logement Durant mon stage de dix semaines dans la ville de Québec, j ai pu être logé à la résidence universitaire de l université de Laval. Je possédais une petite chambre

Plus en détail

Monnaie. Options de paiement Il y a différentes façons de paiement pour les produits et services en Estonie:

Monnaie. Options de paiement Il y a différentes façons de paiement pour les produits et services en Estonie: Monnaie L Euro ( ) est la monnaie officielle de l Estonie depuis le 1er janvier 2011. 1 euro = 100 centimes. Les pièces suivantes sont utilisées: 1, 2, 5, 10, 20 & 50 centimes et 1 & 2 euros. Les dénominations

Plus en détail

RAPPORT DE FIN DE SEJOUR ERASMUS

RAPPORT DE FIN DE SEJOUR ERASMUS RAPPORT DE FIN DE SEJOUR ERASMUS a/ Vie pratique Au cours de mon année Erasmus à Almeria, j ai habité dans deux logements. Tout d abord au début de l année, j ai cherché mon premier logement grâce au service

Plus en détail

Rapport de fin de séjour à l étranger

Rapport de fin de séjour à l étranger Rapport de fin de séjour à l étranger Dates du stage : 14/04/10 au 13/06/10 Société : Groupe Turcotte 317 rue Racine, Granby, QC J2G3B6 INTRODUCTION Effectuant des études dans le domaine des ressources

Plus en détail

Plus de 10 ans d expériences

Plus de 10 ans d expériences NOTRE MISSION ARIANNE vous accompagne dans vos premiers pas au Canada ARIANNE Relocation Canada offre des services de mobilité internationale aux personnes et organisations qui se relocalisent à Montréal,

Plus en détail

Forfaits Séjour HÔTELS AU PORTUGAL LE FORFAIT COMPREND BON À SAVOIR LOCATION DE VOITURE INFORMATIONS

Forfaits Séjour HÔTELS AU PORTUGAL LE FORFAIT COMPREND BON À SAVOIR LOCATION DE VOITURE INFORMATIONS Forfaits Séjour HÔTELS AU PORTUGAL LE FORFAIT COMPREND Vols de Montréal vers Lisbonne ou Funchal avec British Airways ou Air France Transferts aller-retour pour les destinations de Lisbonne, Cascais, Estoril,

Plus en détail

ΥΠΟΥΡΓΕΙΟ ΠΑΙ ΕΙΑΣ, ΙΑ ΒΙΟΥ ΜΑΘΗΣΗΣ ΚΑΙ ΘΡΗΣΚΕΥΜΑΤΩΝ ΚΡΑΤΙΚΟ ΠΙΣΤΟΠΟΙΗΤΙΚΟ ΓΛΩΣΣΟΜΑΘΕΙΑΣ

ΥΠΟΥΡΓΕΙΟ ΠΑΙ ΕΙΑΣ, ΙΑ ΒΙΟΥ ΜΑΘΗΣΗΣ ΚΑΙ ΘΡΗΣΚΕΥΜΑΤΩΝ ΚΡΑΤΙΚΟ ΠΙΣΤΟΠΟΙΗΤΙΚΟ ΓΛΩΣΣΟΜΑΘΕΙΑΣ ΥΠΟΥΡΓΕΙΟ ΠΑΙ ΕΙΑΣ, ΙΑ ΒΙΟΥ ΜΑΘΗΣΗΣ ΚΑΙ ΘΡΗΣΚΕΥΜΑΤΩΝ ΚΡΑΤΙΚΟ ΠΙΣΤΟΠΟΙΗΤΙΚΟ ΓΛΩΣΣΟΜΑΘΕΙΑΣ CERTIFICATION EN LANGUE FRANÇAISE NIVEAU B1 ÉPREUVE 3 : compréhension de l'oral NOVEMBRE 2010 Κρατικό Πιστοποιητικό

Plus en détail

Intentions d achat et de vente dans le secteur immobilier au Québec. Montréal, 15 janvier 2015

Intentions d achat et de vente dans le secteur immobilier au Québec. Montréal, 15 janvier 2015 Intentions d achat et de vente dans le secteur immobilier au Québec Montréal, 15 janvier 2015 Méthodologie Sondage Web réalisé du 3 au 13 novembre 2014. Échantillon représentatif de 5 659 répondants adultes

Plus en détail

Carnet de voyage. Dina Prokic. Université Internationale d Eté de Nice Session Juillet 2011, Niveau B2 Enseignante : Bouchra Bejjaj -Ardouni

Carnet de voyage. Dina Prokic. Université Internationale d Eté de Nice Session Juillet 2011, Niveau B2 Enseignante : Bouchra Bejjaj -Ardouni Carnet de voyage Dina Prokic Université Internationale d Eté de Nice Session Juillet 2011, Niveau B2 Enseignante : Bouchra Bejjaj -Ardouni 3 juillet 2011 C est ma première fois en France. Je suis venue

Plus en détail

Investir et acheter sa propriété sur la Costa Blanca Espagnole

Investir et acheter sa propriété sur la Costa Blanca Espagnole Investir et acheter sa propriété sur la Costa Blanca Espagnole Le marché immobilier espagnol reprend son essor et vous pouvez profiter de bonnes affaires avant qu il ne soit trop tard! C est l instant

Plus en détail

Rapport de fin de séjour 1 semestre universitaire (automne 2011) à Gatineau à l Université du Québec en Outaouais

Rapport de fin de séjour 1 semestre universitaire (automne 2011) à Gatineau à l Université du Québec en Outaouais Etudiante en L3 psychologie à l UPMF de Grenoble Rapport de fin de séjour 1 semestre universitaire (automne 2011) à Gatineau à l Université du Québec en Outaouais Introduction : Je suis étudiante en L3

Plus en détail

RAPPORT DE FIN DE SEJOUR ECHANGE ACADEMIQUE UNIVERSIDAD LA SALLE, MEXICO DF, MEXICO JUILLET 2013 - DECEMBRE 2013

RAPPORT DE FIN DE SEJOUR ECHANGE ACADEMIQUE UNIVERSIDAD LA SALLE, MEXICO DF, MEXICO JUILLET 2013 - DECEMBRE 2013 JAYOT Bertrane Décembre 2013 Grenoble Ecole de Management RAPPORT DE FIN DE SEJOUR ECHANGE ACADEMIQUE UNIVERSIDAD LA SALLE, MEXICO DF, MEXICO JUILLET 2013 - DECEMBRE 2013 VIE PRATIQUE: Logement En ce qui

Plus en détail

Le gouvernement du Canada offre un

Le gouvernement du Canada offre un Guide de la sécurité sociale et des régimes de retraite au Canada Le gouvernement du Canada offre un système de revenu de retraite qui permet le versement de prestations mensuelles aux personnes suivantes

Plus en détail

Votre propriété de vacances aux États-Unis pourrait vous coûter cher

Votre propriété de vacances aux États-Unis pourrait vous coûter cher Votre propriété de vacances aux États-Unis pourrait vous coûter cher Auteur : Jamie Golombek Juin 2015 Il semble que de plus en plus de Canadiens font l achat de propriétés de vacances aux États-Unis.

Plus en détail

Tenir un budget Acétates

Tenir un budget Acétates Troisième leçon Tenir un budget Acétates Le processus budgétaire Première étape : Évaluer sa situation personnelle et financière (besoins, valeurs, situation de vie). Deuxième étape : Se fixer des objectifs

Plus en détail

CORRIGÉ GUIDE DE FRANÇAIS IV

CORRIGÉ GUIDE DE FRANÇAIS IV CORRIGÉ GUIDE DE FRANÇAIS IV I.COMPRÉHESION ORALE A) Écoutez ce premier dialogue trois fois et répondez aux questions. Répondez V pour Vrais ou F pour Faux. 1. Ils sont arrivés pour le déjeuner. V F 2.

Plus en détail

Mon argent pour la vie

Mon argent pour la vie Mon argent pour la vie Bâtir son épargne. Protéger ses avoirs. Prendre sa retraite en toute confiance. QUESTIONNAIRE SUR LE STYLE DE VIE À LA RETRAITE NAME DATE CURRENT AGE AGE YOU HOPE TO RETIRE La vie

Plus en détail

Rapport de fin de séjour Explo ra Sup. Perle Chesné

Rapport de fin de séjour Explo ra Sup. Perle Chesné Rapport de fin de séjour Explo ra Sup Perle Chesné Etant étudiante en première année du Programme Grandes Ecoles à l ESC Saint- Etienne, il m a été demandé de réaliser un stage de 10 à 12 semaines dans

Plus en détail

MES BESOINS ET MES VALEURS

MES BESOINS ET MES VALEURS MES BESOINS ET MES VALEURS Besoins : C est ce qu il faut pour me sentir bien avec moi-même. Exemples : - Pour me sentir bien, j ai besoin d être assuré d une grande sécurité d emploi. - Pour me sentir

Plus en détail

ENQUÊTE 2013 AUPRÈS DES ACCÉDANTS À LA PROPRIÉTÉ

ENQUÊTE 2013 AUPRÈS DES ACCÉDANTS À LA PROPRIÉTÉ ENQUÊTE 2013 AUPRÈS DES ACCÉDANTS À LA PROPRIÉTÉ La clé qui ouvre de nouvelles portes AU CŒUR DE L HABITATION À propos de l enquête La SCHL est heureuse de publier les constatations de son Enquête auprès

Plus en détail

Rapport de fin de séjour Explo ra

Rapport de fin de séjour Explo ra Rapport de fin de séjour Explo ra Échange Master Ressources Humaines Université Laval, Québec, Canada Septembre 2012 - Avril 2013 A vie pratique Logement J ai cherché un logement sur internet (1 mois avant

Plus en détail

Les grandes lignes du. crédit d impôt pour maintien à domicile des aînés. revenuquebec.ca

Les grandes lignes du. crédit d impôt pour maintien à domicile des aînés. revenuquebec.ca Les grandes lignes du crédit d impôt pour maintien à domicile des aînés revenuquebec.ca Quelques mots sur le crédit d impôt Si vous avez 70 ans ou plus et que vous résidez au Québec, vous avez droit au

Plus en détail

Forfaits séjour HÔTELS EN ESPAGNE

Forfaits séjour HÔTELS EN ESPAGNE Forfaits séjour HÔTELS EN ESPAGNE Découvrez notre sélection d hôtels sur la Costa Del Sol! NATHALIE FLEURANT Notre représentante québécoise sur la Costa Del Sol Quelques mots de la part de notre représentante

Plus en détail

Impact économique de l industrie canadienne du camping et analyse des tendances SOMMAIRE EXÉCUTIF. www.ccrvc.ca

Impact économique de l industrie canadienne du camping et analyse des tendances SOMMAIRE EXÉCUTIF. www.ccrvc.ca Impact économique de l industrie canadienne du camping et analyse des tendances SOMMAIRE EXÉCUTIF Le camping est une belle occasion de passer du temps en famille, de créer de beaux souvenirs qui dureront

Plus en détail

Les grandes lignes du. crédit d impôt pour maintien à domicile des aînés. revenuquebec.ca

Les grandes lignes du. crédit d impôt pour maintien à domicile des aînés. revenuquebec.ca Les grandes lignes du crédit d impôt pour maintien à domicile des aînés revenuquebec.ca Quelques mots sur le crédit d impôt Si vous avez 70 ans ou plus à un moment de l année et que vous résidez au Québec

Plus en détail

Naissance des fantômes

Naissance des fantômes Marie Darrieussecq Naissance des fantômes Roman P.O.L 33, rue Saint-André-des-Arts, Paris 6 e Elle était en train de promener autour d elle son regard à la recherche de quelque moyen de s enfuir, et elle

Plus en détail

Rapport de fin de séjour. Stage Bournemouth

Rapport de fin de séjour. Stage Bournemouth Charlène Reynaud Licence IUP Université jean Monnet Rapport de fin de séjour Stage Bournemouth A. Vie pratique Mon séjour s est déroulé à Bournemouth, ville de 163900 située à 2h00 de Londres. Bournemouth

Plus en détail

Ministère des Services sociaux et communautaires

Ministère des Services sociaux et communautaires Ministère des Services sociaux et communautaires FORMULAIRE DE DEMANDE DE REMBOURSEMENT DES FRAIS ENGAGÉS PAR LES BÉNÉFICIAIRES DE SUBVENTION pour le Programme de formation à la langue des signes québécoise

Plus en détail

ÉPARGNER POUR UN PROJET FUTUR

ÉPARGNER POUR UN PROJET FUTUR Activités éducatives pour les 8 à 9 ans ÉPARGNER POUR UN PROJET FUTUR HABILETÉS FINANCIÈRES ÉPARGNER UTILISER UN COMPTE DANS UNE INSTITUTION FINANCIÈRE FAIRE UN BUDGET SOMMAIRE DE L ACTIVITÉ Apprendre

Plus en détail

2010-2011. Rapport de fin séjour - PAJNIC Nicolas - Vancouver. PAJNIC Nicolas. 3éme année Télécom Saint- Etienne. Rapport de fin de séjour Vancouver

2010-2011. Rapport de fin séjour - PAJNIC Nicolas - Vancouver. PAJNIC Nicolas. 3éme année Télécom Saint- Etienne. Rapport de fin de séjour Vancouver 2010-2011 Rapport de fin séjour - PAJNIC Nicolas - Vancouver PAJNIC Nicolas 3éme année Télécom Saint- Etienne Rapport de fin de séjour Vancouver 1 - Vie Pratique : 1-1. Logement : Après une réponse positive

Plus en détail

Patrick VIDAL AU CHEVET DE FRANCE. OU COMMENT ESSAYER De LA soigner

Patrick VIDAL AU CHEVET DE FRANCE. OU COMMENT ESSAYER De LA soigner Patrick VIDAL AU CHEVET DE FRANCE OU COMMENT ESSAYER De LA soigner 1 Patrick VIDAL Au chevet de France Ou comment essayez de la soigner 2 Toute reproduction ou publication partielle, de cet ouvrage est

Plus en détail

Demande pour le Programme de soutien au démarrage d entreprises pour les compagnons

Demande pour le Programme de soutien au démarrage d entreprises pour les compagnons Demande pour le Programme de soutien au démarrage d entreprises pour les compagnons Section A : Renseignements personnels et commerciaux Numéro de référence : AVIS SUR LA PROTECTION DE LA VIE PRIVÉE La

Plus en détail

Séminaire pré retraite Mars 2015. Bureau du Conseillère du Personnel SGRH- ONUG

Séminaire pré retraite Mars 2015. Bureau du Conseillère du Personnel SGRH- ONUG Séminaire pré retraite Mars 2015 Bureau du Conseillère du Personnel SGRH- ONUG La retraite La cessation d activités professionnelles est un passage, qui nous fait quitter un monde connu, pour un «quelque

Plus en détail

Indications pédagogiques E1 / 31

Indications pédagogiques E1 / 31 à la Communication Objectif général Indications pédagogiques E1 / 31 E. APPRECIER UN MESSAGE Degré de difficulté 3 Objectif intermédiaire 3 : DISTINGUER DANS UN MESSAGE UN PLAN D ARGUMENTATION Objectif

Plus en détail

ENTENTE EN MATIERE DE SÉCURITÉ SOCIALE ENTRE LE QUEBEC ET LE ROYAUME DU MAROC. Demande de prestations du Régime de rentes du Québec.

ENTENTE EN MATIERE DE SÉCURITÉ SOCIALE ENTRE LE QUEBEC ET LE ROYAUME DU MAROC. Demande de prestations du Régime de rentes du Québec. MAR / QUE 3 ENTENTE EN MATIERE DE SÉCURITÉ SOCIALE ENTRE LE QUEBEC ET LE ROYAUME DU MAROC Demande de prestations du Régime de rentes du Québec Rente de retraite Q-114-RET (10-12) IMPORTANT Aucune prestation

Plus en détail

Rapport de fin de séjour Explo RA Sup. Ecole polytechnique de Montréal CANADA

Rapport de fin de séjour Explo RA Sup. Ecole polytechnique de Montréal CANADA ASTIER Marine Université Jean Monnet Saint -Etienne Rapport de fin de séjour Explo RA Sup Ecole polytechnique de Montréal CANADA 2010-2011 L opportunité m a été offerte de pouvoir effectuer mon stage de

Plus en détail

Le portrait du villégiateur. ! Âgé de 52 ans! Revenu familial après impôt : 55 000 $ (environ 100 000$ avant impôt)

Le portrait du villégiateur. ! Âgé de 52 ans! Revenu familial après impôt : 55 000 $ (environ 100 000$ avant impôt) Août-septembre 2002 RÉSIDENCE SECONDAIRE 1ERE PARTIE C est à 52 ans que l on est le plus susceptible d acheter une résidence secondaire, d une valeur moyenne de 88 000 $. Source : Statistique Canada, Enquête

Plus en détail

Le rapport de fin de séjour : Vienne (Autriche)

Le rapport de fin de séjour : Vienne (Autriche) Vie pratique Le rapport de fin de séjour : Vienne (Autriche) Logement L université dans laquelle j ai effectué mon séjour d étude nous proposait au préalable un site sur les logements en résidence étudiante.

Plus en détail

Mythes financiers qui pourraient avoir une incidence sur vos rêves de retraite

Mythes financiers qui pourraient avoir une incidence sur vos rêves de retraite Mythes financiers qui pourraient avoir une incidence sur vos rêves de retraite Présentation pour : Atelier des CA de la Semaine de PP 2012 de l IGF Ottawa le 28 novembre 2012 David Trahair, C.A. Sujets

Plus en détail

Logement. Il y a plusieurs options d hébergements disponibles pour personnes âgées à Calgary. Ces options sont:

Logement. Il y a plusieurs options d hébergements disponibles pour personnes âgées à Calgary. Ces options sont: Logement Il y a plusieurs options d hébergements disponibles pour personnes âgées à Calgary. Ces options sont: Résidences pour personnes autonome Résidences pour personnes semi-autonome Résidences pour

Plus en détail

De la esquina sureste plaza Roosevelt, 300 metros Sur, 100 metros Oeste San Pedro San José

De la esquina sureste plaza Roosevelt, 300 metros Sur, 100 metros Oeste San Pedro San José Faculté de Droit de Grenoble Université Pierre Mendès France - Grenoble 2 BP 47 38040 GRENOBLE Cedex 9 FRANCE RAPPORT DE FIN DE SEJOUR WWF Central America Regional Programme Office De McDonald's Plaza

Plus en détail

ASSOCIATION CANADIENNE DES GOLFEURS AMPUTÉS (ACGA) BOURSE DE DÉBUT D ÉTUDES Date limite : le 31 août 2015

ASSOCIATION CANADIENNE DES GOLFEURS AMPUTÉS (ACGA) BOURSE DE DÉBUT D ÉTUDES Date limite : le 31 août 2015 ASSOCIATION CANADIENNE DES GOLFEURS AMPUTÉS (ACGA) BOURSE DE DÉBUT D ÉTUDES Date limite : le 31 août 2015 Montant : Admissibilité : Cinq bourses d études de 1,000 $ payable annuellement pour candidats

Plus en détail

RAPIDE-SEPT Val d or - Québec

RAPIDE-SEPT Val d or - Québec RAPIDE-SEPT Val d or - Québec Réveillez l aventurier qui est en vous! Vivez de nouvelles émotions au Nord du Québec dans un décor exceptionnel Que vous ayez l âme de l aventurier, du sportif, du pêcheur

Plus en détail

VOUS AVEZ L ART DE VIVRE, NOUS AVONS L ART D ACCOMPAGNER.

VOUS AVEZ L ART DE VIVRE, NOUS AVONS L ART D ACCOMPAGNER. VOUS AVEZ L ART DE VIVRE, NOUS AVONS L ART D ACCOMPAGNER. OBJECTIF DE NOTRE RENCONTRE Je sais à quel point l achat d une propriété est un projet important. Je sais également combien il est capital que

Plus en détail

Rapport de stage IFMSA à l étranger BERGEN, NORVEGE Juillet 2013

Rapport de stage IFMSA à l étranger BERGEN, NORVEGE Juillet 2013 Rapport de stage IFMSA à l étranger BERGEN, NORVEGE Juillet 2013 Service de Gynécologie-Obstétrique Haukeland universitetssjukehus DFGSM3, Université de ROUEN Année 2012-2013 Accueil d une étudiante Croate

Plus en détail

Novembre 2008 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE. Pertes en capital latentes

Novembre 2008 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE. Pertes en capital latentes Novembre 2008 Ce bulletin présente certains éléments de planification qui devraient être envisagés d ici la fin de l année ainsi que d autres éléments qui peuvent être considérés pour l an prochain. PLANIFICATION

Plus en détail

Pourquoi plus de canadiens choisissent les aéroports au sud de la frontière?

Pourquoi plus de canadiens choisissent les aéroports au sud de la frontière? Pourquoi plus de canadiens choisissent les aéroports au sud de la frontière? Déjeuner-conférence AQIT Enjeu de la compétitivité aérienne Maxim Armstrong Économiste sénior, Le Conference Board du Canada

Plus en détail

Situations d apprentissage. Mat-1101-3. Vente de garage (Activités 1 et 2) Un salon tout neuf Le condo de Vincent Ma paie à la boulangerie

Situations d apprentissage. Mat-1101-3. Vente de garage (Activités 1 et 2) Un salon tout neuf Le condo de Vincent Ma paie à la boulangerie Situations d apprentissage Mat-1101-3 Vente de garage (Activités 1 et 2) Un salon tout neuf Le condo de Vincent Ma paie à la boulangerie France Dugal Diane Garneau Commission scolaire des Découvreurs Mai

Plus en détail

Canada. Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010

Canada. Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010 Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/bank_country-200-fr Canada Merci de citer ce chapitre comme suit

Plus en détail

Jean-Christophe Dumont www.ibercasa.be +32 475 852 640 IPI 507.167 TVA BE 0896.838.244

Jean-Christophe Dumont www.ibercasa.be +32 475 852 640 IPI 507.167 TVA BE 0896.838.244 Jean-Christophe Dumont www.ibercasa.be +32 475 852 640 IPI 507.167 TVA BE 0896.838.244 Acheter en Espagne L Espagne offre une variété infinie de paysage, incluant de magnifiques plages ensoleillées pour

Plus en détail

Régime d accession à la propriété (RAP)

Régime d accession à la propriété (RAP) Régime d accession à la propriété (RAP) Introduction Les fonds retirés d un REER sont habituellement imposables l année du retrait. Toutefois, dans le cadre de certains programmes, le retrait n entraîne

Plus en détail

Loyer, prêt, travaux, déménagement 2012. J ai un logement

Loyer, prêt, travaux, déménagement 2012. J ai un logement Loyer, prêt, travaux, déménagement 2012 J ai un logement 1 2 Je paie un loyer L aide personnalisée au logement 3 Je rembourse un prêt pour ma résidence principale L allocation de logement familiale 3 Je

Plus en détail

ANDALOUSIE Benalmadena Hôtel-club PALIA LA ROCA ***

ANDALOUSIE Benalmadena Hôtel-club PALIA LA ROCA *** ANDALOUSIE Benalmadena Hôtel-club PALIA LA ROCA *** Découvrez toute la richesse de l Andalousie en séjournant au cœur de la ville de Benalmadena, station balnéaire de la Costa del Sol offrant un vaste

Plus en détail

Rapport de fin de séjour

Rapport de fin de séjour Rapport de fin de séjour Université Pierre-Mendès France, Grenoble France L3 Double Licence Economie-Gestion-LEA Lakehead University, Ontario, Canada Echange universitaire 2011-2012 The Sleeping Giant,

Plus en détail

InvestirLoiPinel.fr vous propose des conseils pour votre investissement immobilier en Loi Pinel. Au travers d un réseau de partenaires fiables et

InvestirLoiPinel.fr vous propose des conseils pour votre investissement immobilier en Loi Pinel. Au travers d un réseau de partenaires fiables et 1 InvestirLoiPinel.fr vous propose des conseils pour votre investissement immobilier en Loi Pinel. Au travers d un réseau de partenaires fiables et reconnus, InvestirLoiPinel.fr vous met en relation avec

Plus en détail

Vivez local. Montréal! Vivez BIEN VIVRE. La simplicité SIMPLISSIMMO. English Version SIMPLISSIMMO

Vivez local. Montréal! Vivez BIEN VIVRE. La simplicité SIMPLISSIMMO. English Version SIMPLISSIMMO SIMPLISSIMMO La simplicité de English Version SIMPLISSIMMO 1396 Sainte-Catherine ouest, Suite 307, Montréal, Qc, H3G 1P9 +1 514-759-6110 BIEN VIVRE. Vivez local. Vivez Montréal! booking@simplissimmo.ca

Plus en détail

LANGUAGE STUDIES INTERNATIONAL

LANGUAGE STUDIES INTERNATIONAL Répondez aux questions suivantes : 1. Où habitez-vous? 2. Quand êtes-vous arrivé à Paris? 3. Quelle est votre profession? Complétez les phrases : 1. Je ne (être) pas français. 2. Je (parler) un peu le

Plus en détail

Rôle de CampusFrance

Rôle de CampusFrance Réunion d'information 20 novembre 2012 La vie d un étudiant en France Institut français du Rôle de CampusFrance Le suivi de la procédure CampusFrance est obligatoire pour tout projet d étude diplômant

Plus en détail

Rentrée 2014 Changer de vie, de région, de métier : le dispositif Soho Solo GERS sur le salon «Parcours France»

Rentrée 2014 Changer de vie, de région, de métier : le dispositif Soho Solo GERS sur le salon «Parcours France» Communiqué de presse Auch, le 22 septembre 2014 Rentrée 2014 Changer de vie, de région, de métier : le dispositif Soho Solo GERS sur le salon «Parcours France» Changer de vie, de région, de métier, de

Plus en détail

Votre Profil.. p.3. Présentation.. p.4. Les avantages... p.5. La rémunération. p.6. Un métier d avenir... p.7. Comment ca marche?... p.

Votre Profil.. p.3. Présentation.. p.4. Les avantages... p.5. La rémunération. p.6. Un métier d avenir... p.7. Comment ca marche?... p. 1 Sommaire : Votre Profil.. p.3 Présentation.. p.4 Les avantages... p.5 La rémunération. p.6 Un métier d avenir... p.7 Comment ca marche?... p.8 Charges et dépenses p.11 2 Passionné par l immobilier Vous

Plus en détail

Devenir propriétaire de son logement

Devenir propriétaire de son logement GUIDE PRATIQUE DES NOUVELLES MESURES Devenir propriétaire de son logement Photos Patrick Modé www.logement.gouv.fr www.cohesionsociale.gouv.fr www.anah.fr Accession à la propriété. Les règles ont changé.

Plus en détail

VOTRE BILAN. VOTRE ACTIF Vous Votre conjoint. Liquidités Comptes chèques Comptes épargne Obligations d épargne Autres. Sous-total!

VOTRE BILAN. VOTRE ACTIF Vous Votre conjoint. Liquidités Comptes chèques Comptes épargne Obligations d épargne Autres. Sous-total! VOTRE BILAN 6455, rue Jean-Talon Est VOTRE ACTIF Vous Votre conjoint Liquidités Comptes chèques Comptes épargne Obligations d épargne REÉR et régimes de retraite Placements garantis Fonds d investissement

Plus en détail

Centre Départemental Artistique pour l Animation et la Culture des Enfants

Centre Départemental Artistique pour l Animation et la Culture des Enfants FINALE CE2 : 1 ère manche 1 er calcul : 612 + 29 2 e calcul : 120 x 5 3 e calcul : Quel est le tiers de 327? 1 er problème : J ai 12 min de trajet pour arriver à la piscine. A quelle heure dois-je partir

Plus en détail

INAUGURATION de la RESIDENCE DES ARTS MAISON INTERNATIONALE 11 Rue GAMBETTA St Etienne Le 5 octobre 2012

INAUGURATION de la RESIDENCE DES ARTS MAISON INTERNATIONALE 11 Rue GAMBETTA St Etienne Le 5 octobre 2012 INAUGURATION de la RESIDENCE DES ARTS MAISON INTERNATIONALE 11 Rue GAMBETTA St Etienne Le 5 octobre 2012 HISTORIQUE Situé sur l axe principal du Tramway de Saint-Etienne, à mi chemin entre la Mairie et

Plus en détail

Barèmes des commissions et frais généraux

Barèmes des commissions et frais généraux Barèmes des commissions et frais généraux En vigueur le 1 er décembre 2014 Barème des commissions Transactions effectuées par l entremise de nos systèmes électroniques (site Web et site mobile) Tarification

Plus en détail

Gérer son patrimoine. Édition. Organiser son épargne pour réussir ses projets

Gérer son patrimoine. Édition. Organiser son épargne pour réussir ses projets Gérer son patrimoine Édition 2013 Organiser son épargne pour réussir ses projets Gérer son patrimoine 1 2 Placer son épargne pour financer ses projets 05 Se constituer une épargne de précaution Acquérir

Plus en détail

1. La présente demande ne vise que les résidants de la Colombie-Britannique, de l Ontario et du Québec.

1. La présente demande ne vise que les résidants de la Colombie-Britannique, de l Ontario et du Québec. 1 AVANT DE COMMENCER Information et conseils importants à propos de la présente demande : 1. La présente demande ne vise que les résidants de la Colombie-Britannique, de l Ontario et du Québec. 2. La réglementation

Plus en détail

régime d assurance collective

régime d assurance collective Ma ligne de protection de revenu régime d assurance collective Mes assurances salaire 2 Bonjour, je suis Fiche Salaire, et je viens vous entretenir d un sujet capital en matière de sécurité financière,

Plus en détail

TÂCHE 1 - INTERACTION FICHE Nº 1

TÂCHE 1 - INTERACTION FICHE Nº 1 TÂCHE 1 - INTERACTION FICHE Nº 1 Temps de préparation : 1 minute Intervention par couple : 4-5 minutes CANDIDAT A CADEAU D ANNIVERSAIRE Votre collègue et vous allez acheter un CADEAU D ANNIVERSAIRE pour

Plus en détail

La sécurité économique : Caractéristiques des dépenses

La sécurité économique : Caractéristiques des dépenses La sécurité économique : Caractéristiques des dépenses Cette fiche de données sur la sécurité économique analyse les caractéristiques des dépenses au Canada en examinant les aspects suivants : - Les dépenses

Plus en détail

GRAND BAIE - ILE MAURICE

GRAND BAIE - ILE MAURICE GRAND BAIE - ILE MAURICE L expérience et la sécurité d un groupe établi Promoteur immobilier de renom à l Ile Maurice depuis de nombreuses années, Evaco consacre son activité principale au développement

Plus en détail

Le rapport de fin de séjour

Le rapport de fin de séjour Le rapport de fin de séjour A- Vie pratique 1- Logement : pendant notre séjour en Inde nous avons été logés dans différents hôtels. Nous nous sommes beaucoup aidés de guides de voyage (guide du routard

Plus en détail

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Beginners. ( Section I Listening) Transcript

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Beginners. ( Section I Listening) Transcript 2015 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Beginners ( Section I Listening) Transcript Familiarisation Text FE Chouette j ai anglais maintenant et après la récréation mes matières favorites. Vraiment

Plus en détail

Avez-vous rédigé un testament? Oui / Non. Dernière mise à jour : Diriez-vous que vous êtes convenablement assuré? Oui / Non. Dernière révision :

Avez-vous rédigé un testament? Oui / Non. Dernière mise à jour : Diriez-vous que vous êtes convenablement assuré? Oui / Non. Dernière révision : Que vous vous engagiez pour la première fois dans la planification de votre avenir financier ou que vous révisiez votre plan actuel, il est important de vous fixer des objectifs bien clairs, déterminer

Plus en détail

DELF 1 er degré - UNITÉ A4 - CORRIGÉ Session de mai 2004. ÉPREUVE ORALE (0h30)

DELF 1 er degré - UNITÉ A4 - CORRIGÉ Session de mai 2004. ÉPREUVE ORALE (0h30) DELF 1 er degré - UNITÉ A4 - CORRIGÉ Session de mai 2004 ÉPREUVE ORALE (0h30) EXERCICE 1 - IDENTIFICATION D ÉLÉMENTS SIGNIFICATIFS LIÉS À LA PRONONCIATION, À L INTONATION OU À L USAGE DES REGISTRES DE

Plus en détail

Les bons plans Bravofly.fr pour des vacances à la dernière minute

Les bons plans Bravofly.fr pour des vacances à la dernière minute Communiqué de presse Paris, le 10 juin 2015 Les bons plans Bravofly.fr pour des vacances à la dernière minute Les beaux jours sont de retour et les départs en vacance se rapprochent de plus en plus. Si

Plus en détail

f f Vous rêvez d une voiture sans contrainte? Autolib la met enfin à votre disposition!

f f Vous rêvez d une voiture sans contrainte? Autolib la met enfin à votre disposition! f f Vous rêvez d une voiture sans contrainte? Autolib la met enfin à votre disposition! Enfin libre de vos mouvements! En tant que citadin, avez-vous réellement besoin de votre voiture tous les jours?

Plus en détail

GUIDE D UTILISATION POUR LES ANNONCEURS PARTICULIERS

GUIDE D UTILISATION POUR LES ANNONCEURS PARTICULIERS GUIDE D UTILISATION POUR LES ANNONCEURS PARTICULIERS Version 1.0-01/09/2015 Guide d utilisation Page 1 sur 13 Sommaire La page de connexion 3 La page d accueil 4 Le menu du haut 5 Le bloc «1 - Ajouter

Plus en détail

L ONU EN ACTION LE TRAFIC ET L EXPLOITATION DES TRAVAILLEURS IMMIGRÉS EN THAÏLANDE

L ONU EN ACTION LE TRAFIC ET L EXPLOITATION DES TRAVAILLEURS IMMIGRÉS EN THAÏLANDE L ONU EN ACTION Date de programmation: décembre 2008 Programme n 1161 Durée: 4 34 Langues: anglais, français, espagnol et russe LE TRAFIC ET L EXPLOITATION DES TRAVAILLEURS IMMIGRÉS EN THAÏLANDE VIDEO

Plus en détail

AGRANDIR LA CUISINE OU L'ÉPARGNE?

AGRANDIR LA CUISINE OU L'ÉPARGNE? AGRANDIR LA CUISINE OU L'ÉPARGNE? MARC TISON LA PRESSE Annick et Pascal ont une maison âgée de 26 ans et deux enfants âgés de 9 et 11 ans. Des améliorations sont nécessaires. À la maison, s entend. Ils

Plus en détail

Ma maison, mon tout & tout pour ma maison

Ma maison, mon tout & tout pour ma maison Observatoire de la vie à la maison Ma maison, mon tout & tout pour ma maison ILIV, observatoire de la vie à la maison, a mené une enquête représentative auprès de plus de 4.000 Belges sur l influence de

Plus en détail

Plan de la présentation

Plan de la présentation Plan de la présentation Les facteurs fondamentaux Les prévisions pour 2014 Les intentions à moyen terme Les principaux risques Vers un autre resserrement hypothécaire? Plan de la présentation Les facteurs

Plus en détail

Comment faire fortune grâce à l immobilier?

Comment faire fortune grâce à l immobilier? Comment faire fortune grâce à l immobilier? Un E-book qui vous explique les différents types d investissements. Saviez-vous qu il existe des techniques qui ne requièrent aucun temps et qui sont très rentables?

Plus en détail

Entièrement rénové, Friday Attitude (ex Bougainville) est situé sur la côte Est de l île Maurice, à Trou d Eau Douce.

Entièrement rénové, Friday Attitude (ex Bougainville) est situé sur la côte Est de l île Maurice, à Trou d Eau Douce. 10 jours / 7 nuits Hôtel Friday Attitude 3*** Sup en Formule All Inclusive Vols réguliers 1 589 dès 1 389 Départs de VOTRE AEROPORT Entièrement rénové, Friday Attitude (ex Bougainville) est situé sur la

Plus en détail

JOLY Mélissandre, Mai 2012 Etudiante infirmière 3 ème année. STAGE à L ETRANGER MONTREAL, CANADA. Explo ra Sup. IFSI Rockefeller, Lyon

JOLY Mélissandre, Mai 2012 Etudiante infirmière 3 ème année. STAGE à L ETRANGER MONTREAL, CANADA. Explo ra Sup. IFSI Rockefeller, Lyon JOLY Mélissandre, Mai 2012 Etudiante infirmière 3 ème année STAGE à L ETRANGER MONTREAL, CANADA Explo ra Sup IFSI Rockefeller, Lyon 1 Introduction J ai effectué un stage infirmier dans une maison de santé

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE avril 2014. Un excellent point de départ pour un séjour d affaires ou touristique

FICHE TECHNIQUE avril 2014. Un excellent point de départ pour un séjour d affaires ou touristique FICHE TECHNIQUE avril 2014 Un excellent point de départ pour un séjour d affaires ou touristique positionnement Situé sur la côte nord ouest de l Ile Maurice, en bordure de mer, l hôtel Cocotiers est un

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DE L ACHAT IMMOBILIER OU DE LA VENTE IMMOBILIERE

GUIDE PRATIQUE DE L ACHAT IMMOBILIER OU DE LA VENTE IMMOBILIERE GUIDE PRATIQUE DE L ACHAT IMMOBILIER OU DE LA VENTE IMMOBILIERE Acheter un bien immobilier est une opération juridique sensible. Quelles précautions prendre? Rencontrez votre notaire en amont de votre

Plus en détail

Voyage d Étude Beijing Kunming 2016

Voyage d Étude Beijing Kunming 2016 Association pour la Promotion Européenne de la Médecine Chinoise Traditionnelle APEMECT Voyage d Étude Beijing Kunming 2016 Cours de perfectionnement en médecine chinoise traditionnelle et moderne (acupuncture

Plus en détail