PARTIE I PRESENTATION DES FONCTIONNALITES DE BUSINESS OBJECTS version 6

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PARTIE I PRESENTATION DES FONCTIONNALITES DE BUSINESS OBJECTS version 6"

Transcription

1 Direction de l Evaluation et de la Prospective Sous-direction des études statistiques Centre de l informatique statistique et de l aide à la décision PARTIE I PRESENTATION DES FONCTIONNALITES DE BUSINESS OBJECTS version 6 11 juillet 2005/CISAD-DEPB7-Viviane Demay

2

3 Table des matières Pictogrammes La Base Centrale de Pïlotage Le module utilisateur de Business Objects Outil orienté «métier» Les univers Le document Le rapport La requête Création d un rapport : Lancement de Business Objects Assistant de création de rapport L éditeur de requête Création d une requête Les classes et les objets Insérer des objets Supprimer des objets insérés Poser des conditions Utiliser les listes de valeurs Utiliser les invites Description des options de requêtes Objets personnels Exécuter une requête Modifier une requête Ajouter un objet du résultat Supprimer un objet du résultat Ajouter une condition Supprimer une condition Modifier une condition Sauvegarder une requête Mise en forme d un tableau dans un rapport Effectuer une sélection Mis en forme du contenu des cellules (nombre, alignement ) Modification des couleurs du tableau Taille des colonnes, des lignes Insérer une colonne, une ligne, une cellule dans le tableau Insérer une cellule indépendante Manipulation des données d un tableau Le mode Rotation Section maître/détail la rupture Filtre Palmarès Alerteur Ajouter des calculs sur les données Transformer en tableau croisé Masquer un objet du tableau...61

4 9. Mise en page Visualiser les coupures de pages (horizontales et/ou verticales) Ajouter un titre sur chaque page Gestion des numéros de page Le document Dupliquer les données d un rapport à l autre Insérer un nouveau rapport dans le document Insérer un tableau dans le même rapport Renommer un rapport Supprimer un rapport Le graphe Créer un graphe Le gestionnaire de rapport Onglet données Onglet correspondance Le gestionnaire de données Onglet Résultats Onglet Définition Renommer une requête Supprimer une requête Basculer une requête sur un autre univers Utiliser les données dans d autres applications : Exporter le rapport brut vers différents formats Exporter les données avec les mises en forme : Echange de documents Envoyer un document à d autres utilisateurs Recevoir des documents Envoyer un document par le courrier électronique Gestion des univers Importer manuellement un univers Gérer les listes de valeur Gérer les objets personnels Les répertoires de stockage Organisation des répertoires Récupération des documents de la version 5 en version Gestion des fichiers et répertoires Les barres d outils Gestion de l affichage des barres d outils Barre d outils standard Barre d outils «Rapport» Barre d outils de l Editeur de requête Barre d outils de la fenêtre «Rotation» GLOSSAIRE...113

5 Pictogrammes Nouveautés par rapport à la version 5 de Business Objects. Nouveautés par rapport à la version 4 de Business Objects. Astuces Restrictions Commentaires - 1 -

6

7 1. La Base Centrale de Pïlotage Définition d un entrepôt de donnée (data warehouse) : Base de données qui centralise des informations extraites de différentes applications et bases de données rattachées à l'environnement de production, à l'activité commerciale, etc., pour faciliter la prise de décisions. un Data Warehouse contient des données non volatiles et historisées La Base centrale de pilotage est l'entrepôt de données ("datawarehouse") national. Elle est alimentée par les systèmes d information de gestion des services académques extraits à une date donnée et par des enquêtes. Elle comporte une cinquantaine de thèmes portant sur la démographie, les élèves, les étudiants, les apprentis, les résultats aux examens, les personnels, la formation continue, 2. Le module utilisateur de Business Objects Définition : Outil d infocentre mettant à disposition des utilisateurs une structure d accueil pour concevoir des états sur la base de critères de recherche. Business Objects est un outil permettant aux utilisateurs d extraire des données issues de Bases de données sans avoir à connaître de langage informatique. Il s installe sur le poste de l utilisateur et via une connexion, permet l accès à la base de données. 2.1 Outil orienté «métier» Business Objects a été créé de manière à ce que l utilisateur n est besoin que de la connaissance de son métier pour accéder aux données. Ainsi, l utilisateur définit lui-même ses requêtes à l aide d une structure (univers) s approchant au plus près de son langage métier. Il peut également présenter les données de différentes façons à des fins d analyse. 2.2 Les univers Organisation des domaines et des univers L UNIVERS est la structure Business Objects permettant de visualiser et d extraire les données de la base. Les grand domaines du système éducatif (1er degré, second degré, supérieur, examen... ), comprennent plusieurs univers correspondant à un thème particulier. Selon les thèmes, les données sont au niveau département ou au plus fin, établissement

8 Schéma d organisation : Domaine Thème Thème Thème Année en cours Historique Année en cours Historique Exemple : Domaine «Examen» : Thème : bac Historique Thème : Bts Historique Thème : Examen techno&pro Historique Certains thèmes existent dans un univers au niveau de l établissement pour l année en cours ET dans un autre univers au niveau du département historisé sur plusieurs rentrées scolaires. A noter que dans ce cas l année en cours est également inclus dans l univers historisé. Domaine ««Second degré et Post Bac» : Thème : Enseignants par service Univers Année en cours Univers Historique Certains thèmes existent uniquement pour l année en cours et n ont pas d historique Domaine ««Second degré et Post Bac» : Thème : Enseignants Univers Année en cours Certains thèmes existent uniquement en historique (l année en cours étant bien entendu comprise dans l historique) : Domaine «Second degré et Post Bac» Thème : Formations détaillées Univers Historique - 4 -

9 Certains thèmes sont transversaux et donc inter-domaines (exemple : âge). Ils sont en général historisés. Domaine «enseignement de la maternelle au supérieur» Thème : Age de la population en formation Univers Historique Terminologie Les noms des univers ont été déterminé ainsi : Univers historisé : «Le nom du domaine» : «Nom du thème» «Hist» ou «H» Univers année en cours : «Le nom du domaine» : «Nom du thème» «Année» Univers inter-domaine : Ils ne sont pas préfixé par un nom de domaine 2.3 Le document Définition : Un document est un fichier de données créé au moyen d'un logiciel. Sous Business Objects, c est le «document» qui est enregistré, avec une extension «.rep Il contient : le rapport, la requête et son résultat. Il peut inclure plusieurs rapports, matérialisés par des onglets, comprenant eux-mêmes plusieurs tableaux ou graphes issus de plusieurs requêtes exécutées sur différentes sources - 5 -

10 2.4 Le rapport Définition : Il s'agit de la visualisation à l'écran de la forme imprimable de tout ou partie d'un fichier. Cette impression peut être réalisée dans un ordre donné et inclure, si besoin est, des calculs, synthèses ou autres diagrammes. Comment cela fonctionne-t-il? Une requête se construit au sein d un «rapport» qui lui-même se trouve dans un «document». La création d une requête se fait toujours par la création de rapport au travers de l assistant de création de rapport qui vous guide dans vos choix Lors du lancement de Business Objects, l assistant s affiche automatiquement (si l option de démarrage le prévoit, ce qui est le cas par défaut). Pour désactiver le lancement automatique de l assistant de création de rapport, cliquer sur «Outils Options». Dans l onglet, Nouveau document, cocher «Créer systématiquement un rapport vierge»: L action Fichier - Nouveau lance également l assistant de création de rapport et créé un nouveau «Document». L assistant vous guide dans vos choix de mode d accès jusqu à l affichage de l éditeur de requête. Ensuite, il vous appartient d élaborer le contenu de votre requête et d en déclencher l exécution

11 2.5 La requête Définition : Expression formalisée d'une demande. C est le moyen de trouver l'information que l on recherche. Définir une requête, c est avant tout imaginer le résultat que l on souhaite obtenir : Les objets qui composeront le tableau Les conditions qui permettront de n extraire que certaines données de la base. 3. Création d un rapport : 3.1 Lancement de Business Objects Cliquez sur le programme BUSINESS OBJECTS à partir de Démarrer - Programmes ou doublecliquez sur l icône de BUSINESS OBJECTS qui se trouve sur le bureau La fenêtre d identification s affiche : Si vous accédez à plusieurs bases de données par BO, vérifier que vous êtes bien sur le domaine de sécurité BCP_BOv6. (au besoin sélectionnez-le dans la liste déroulante Saisissez le nom d utilisateur et le mot de passe (le tout en minuscule), puis cliquez sur OK. (Attention : Business Objects distingue les majuscules et les minuscules) - 7 -

12 3.2 Assistant de création de rapport Lors du lancement de Business Objects, l assistant de création de rapport s affiche automatiquement, sinon cliquez sur Fichier - Nouveau : 1/ Générer un rapport standard Cette option permet de créer un rapport dont la mise en forme sera basée sur le modèle par défaut de Business Objects. Ce modèle consiste en : une présentation en colonne des objets, une couleur bleue pour les en-têtes de colonne, un titre de rapport. Il est possible à tout moment d appliquer un autre modèle sur le rapport standard à l aide du menu «Format Rapport Appliquer un modèle» Cliquer sur et choisir le «mode d accès aux données 2/ Sélectionner un modèle Cette option permet de créer un rapport dont la présentation sera basée sur un modèle inclus dans Business Objects, ou un modèle créé par l utilisateur à partir des mises à formes de ses tableaux. Cliquez sur d accès aux données. pour obtenir la liste des modèles disponibles puis choisir le mode - 8 -

13 Business objects propose par le biais de l assistant de création de rapport, plusieurs modes d accès aux données : 1/ la création d un rapport à partir d un Univers Dans «Autres», 2/ la création d un rapport à partir de Fichiers personnels (fichiers de format.xls,.txt..) 3/ la création d un rapport à partir de Procédures VBA 4/ la création d un rapport à partir de Web connect 5/ la création d un rapport à partir de Fournisseur de données XML Dans le cadre de l accès à la B.C.P., vous ne pourrez accéder qu aux fournisseurs de données 1 et 2. Le mode d accès à la BCP est l univers. Pour accéder aux univers de la B.C.P., sélectionner le mode d accès «Univers» et cliquez sur - 9 -

14 La liste des Univers disponibles pour votre compte s affiche : Lorsque vous sélectionnez un univers, une aide sur son contenu apparaît dans cette fenêtre. Sélectionnez un univers et cliquez sur

15 3.3 L éditeur de requête L éditeur de requête s affiche automatiquement. Vous pouvez commencer la construction de votre requête Description de l Editeur de requête : Nom de l univers dans lequel vous faites la requête Informations demandées Informations disponibles Conditions Les fenêtres Classes et objets disponibles sous l univers en cours : Les objets ont été rangés dans des classes. Il suffit de double-cliquer sur la classe ou sur le signe + pour l ouvrir et accéder aux objets disponibles. Cliquez sur l icône pour visualiser l aide de la BCP sur la définition de l objet sélectionné. Il est conseillé de laisser cette icône active pour visualiser l aide en permanence. Objets du résultat : Les objets que vous ferez glisser dans cette fenêtre seront ceux qui s afficheront dans votre rapport. Conditions : Dans cette fenêtre, vous pouvez poser des conditions sur un ou plusieurs objets afin d extraire un sous-ensemble du contenu de l univers

16 Les boutons Inactif sur la B.C.P. Affiche/masque la fenêtre «Classes et objets»( ) Applique un tri sur un objet qui n est pas dans l objet du résultat. Utile si l on veut trier sur les codes d un objet mais afficher son libellé. Toutefois, ce tri n est apparent que dans le gestionnaire de données, pas dans le rapport qui refait un tri alphabétique. Affiche une zone en bas de l'editeur de requête qui contient des informations relatives à la classe ou à l'objet sélectionné dans la zone «Classes et objets» Renvoie les objets sur plusieurs lignes lorsqu ils ne peuvent s afficher sur une seule ligne Applique un filtre sur un objet de type «CODE» dans «objets du résultat»( pas sur les libellés). La condition ainsi déterminée, s affiche dans la fenêtre «condition». Applique un tri sur un objet du résultat. Visualise le langage SQL généré par la requête pour l interrogation de la base de données. Création et éditions des objets personnels de l univers en cours. Combinaison de requêtes : Intersect, union et minus Aide en ligne sur l éditeur de requête Laisser ces trois icones activées pour avoir une bonne visibilité dans l éditeur de requête Affiche les classes contenant les objets disponibles dans l univers en cours.. Double-cliquer sur l icône pour obtenir un tri ascendant Affiche d éventuelles conditions prédéfinies par l administrateur de l univers. Aide à la recherche d un objet. (Taper le nom complet ou les premières lettre de l objet recherché). Propose des options de requête (p.21) notamment «Sans doublons» qui permet d exclure les doublons dans le cas d une liste. Sauvegarde la requête sans l exécuter et ferme l éditeur de requête. Utile si l on souhaite garder ce qui a été fait pour le reprendre ensuite, ou pour exécuter plus tard une requête qu on a préparé à l avance. Attention, le résultat d une précédente exécution sera effacé Exécute la requête et ouvre le résultat dans le gestionnaire de données. (p. 82) Exécute la requête et affiche le résultat dans le rapport Annule la requête et ferme l éditeur de requête sans sauvegarder les modifications éventuelles. Le résultat d une précédente exécution sera conservé

17 4. Création d une requête 4.1 Les classes et les objets Description Les univers sont constitués par : Les classes qui organisent les objets. Les classes sont des «boites» qui regroupent des objets de même nature. Elles permettent d organiser les objets de manière fonctionnelle. Les objets qui sont les données de la base : l âge, l académie, le type d établissement, le contrat établissement, le nombre d élèves... Les objets sont répartis dans des classes, voire des sous-classes, et parfois même des sous-classes de sous-classes. Lors de l ouverture de l éditeur de requête, seules les classes s affichent dans la fenêtre. Il suffit de cliquer sur le signe + pour voir s afficher soit les sous-classes, soit les objets. Il existe 3 type d objets : Dimension Indicateur Information La qualification d un objet influe sur son utilisation dans le rapport : Axe d analyse associé aux indicateurs ; correspond le plus souvent aux sujets d intérêts du Data Warehouse ; exemple : dimension temporelle (rentrée scolaire, session), dimension géographique (académie, département).une dimension rapatrie les données servant de base à l analyse dans le rapport. Un indicateur rapatrie des données numériques qui sont le résultat de calculs (agrégats) effectués sur les données de la base de données. (exemple : Nombre d élèves, Nombre d établissement, Taux de réussite) Une information rapatrie des données qui sont attachées à l objet principal (l adresse est une information du numéro d établissement) Terminologie Dans la B.C.P., une dimension se décline sous trois formes (parfois seulement 2) : le code (ex. Académie Et Assimilé) le libellé Court (ex. Académie Et Assimilé Lib C le libellé Long (ex. Académie Et Assimilé Libelle L) Le libellé court n existe pas pour tous les objets

18 4.2 Insérer des objets (fenêtre ) Pour une meilleure lisibilité des données, les objets à insérer dans la fenêtre «Objets du résultat» seront les Libellés Courts ou Longs. (Exemple : Académie : 03 est moins lisible que Académie Libellé Long : «Besançon» Pour insérer des objets dans la partie «Objets du résultats», faire : Un «glisser-déposer» : cliquer sur l objet et tout en maintenant enfoncé le bouton de la souris, glisser l objet dans la fenêtre «Objets du résultat, puis relâcher le bouton. ou simplement double-cliquer sur l objet : il sera inséré systématiquement à la fin de la ligne. 4.3 Supprimer des objets insérés (fenêtre ) Cliquez sur l objet concerné de manière à le sélectionner : 1. Tapez sur la touche «Suppr» de votre clavier ou 2. Utilisez le menu contextuel à l aide du clic droit de la souris

19 4.4 Poser des conditions (fenêtre ) Pour insérer des objets dans la fenêtre Conditions : Faire un «glisser-déposer» de l objet sélectionné. (un double-clic insère l objet dans la fenêtre Objets du résultat) Les libellés d un objet peuvent varier : être en minuscule, en majuscule, contenir des espaces ou aucun espace alors que le code d un objet est de structure fixe et de même longueur pour toutes les occurences. C est pourquoi, les conditions se posent toujours sur le code de l objet et non sur les libellés. (Sauf pour rechercher une chaîne de caractère, par exemple un nom). Vous pouvez poser des conditions sur un ou plusieurs objets. L ordre n a aucune importance

20 Lorsque vous avez fait glisser votre objet dans la partie «Conditions» de l Editeur de requête, une série d opérateurs s affiche. Pour utiliser un de ces opérateurs, vous devez doublecliquer dessus. Description des différents opérateurs : Egal à : Différent de Supérieur à Inférieur à Supérieur ou égal à Inférieur ou égal à Entre Pas entre Dans liste Pas dans liste Non renseigné Renseigné Correspond au modèle Différent du modèle A la fois Sauf les valeurs sont égales à la valeur spécifiée dans l'opérande. Les valeurs sont différentes à la valeur spécifiée dans l opérande. les valeurs sont supérieures à la valeur spécifiée dans l'opérande les valeurs sont inférieures à la valeur spécifiée dans l'opérande les valeurs sont supérieures ou égales à la valeur spécifiée dans l'opérande. les valeurs sont inférieures ou égales à la valeur spécifiée dans l'opérande. Une seule valeur pourra être saisie. Les valeurs sont comprises entre les valeurs spécifiées dans l'opérande 1 et l'opérande 2 (bornes incluses). Les valeurs ne sont pas comprises entre les valeurs spécifiées dans l'opérande 1 et l'opérande 2 (bornes incluses). les valeurs sont égales à une des valeurs spécifiées dans l'opérande. les valeurs ne sont pas égales à une des valeurs spécifiées dans l'opérande. On extrait les lignes pour lesquels l objet n est pas renseigné. On extrait les lignes pour lesquels l objet est renseigné Plusieurs valeurs pourront être saisies, séparées par des points-virgules les valeurs ont le même modèle que la chaîne de caractères spécifiée ; celle-ci peut contenir des jokers : % ou _ utilisés en remplacement d'un ou de plusieurs caractères quelconques. % : affiche tous les enregistrements qui contiennent la chaine spécifiée quelque soit les caractères existants devant ou derrière ( «commune arrondissement libellé» «correspond au modèle» MARSEIL% = MARSEILLAN MARSEILLE MARSEILLE CEDEX MARSEILLE 10 E MARSEILLE 11 E _. : affiche tous les enregistrements qui contiennent la chaine spécifiée + un nombre de caractères défini par «_» ( «commune arrondissement libellé» «correspond au modèle» MA (3 soulignés) = MABLY MACON MARCK MARLE les valeurs ont un modèle différent de la chaîne de caractères spécifiée ; celle-ci peut contenir des jokers % et _. les valeurs sont égales aux deux valeurs spécifiées dans l'opérande. (Equivalent à une requête combinée avec INTERSECT). les valeurs sont différentes de la valeur spécifiée dans l'opérande. (Equivalent à une requête combinée avec MINUS)

21 Après avoir sélectionner un opérateur, une série d opérandes s affiche. Si vous connaissez la valeur de l objet (ex. : pour l objet Académie, 02=Aix-marseille), vous pouvez la rentrer manuellement en procédant comme ci-après : Dans les opérandes, double-cliquer sur «Saisir une nouvelle constante» et saisir le code. Description des Opérandes : Opérandes Saisir une nouvelle constante Liste des valeurs Saisir une nouvelle invite Afficher la liste des invites Sélectionner un objet Créer une sous-requête (ANY) Calcul Sélectionner les résultats de la requêtes (ANY) L'opérande compare les valeurs de l'objet avec la ou les valeurs saisies dans la condition (Dans le cas de plusieurs valeurs, les séparer par un point-virgule (sans espace) avec la ou les valeurs sélectionnées dans la liste de valeurs de l'objet. avec une ou plusieurs valeurs saisies lors de l'exécution de la requête. Dans ce cas, l'invite est une chaîne de caractères. avec une ou plusieurs valeurs sélectionnées lors de l'exécution de la requête. Dans ce cas, l'invite est une variable dans la condition. avec les valeurs d'un autre objet ou d'un objet personnel. avec une ou plusieurs des valeurs renvoyées par une sous-requête. avec les résultats d'un calcul défini à l'aide d'un assistant (somme, minimum, maximum, moyenne ou nombre. avec une ou plusieurs des valeurs renvoyées par une autre requête présente dans le document

22 4.5 Utiliser les listes de valeurs Si vous ne connaissez pas les valeurs de l objet, vous pouvez afficher la liste de valeurs. Dans la fenêtre opérandes, doublecliquer sur «Liste de valeurs» : Lorsque les valeurs s affichent, il suffit de sélectionner celle(s) désirée(s) à l aide de la souris et de cliquer sur Sélectionner le code de l objet le libellé long ne peut pas être sélectionné Pour une meilleure lisibilité, vous pouvez agrandir ou rétrécir les colonnes lorsque votre curseur atteint cette forme : (1). Pour une sélection multiple, utilisez le clic de la souris tout en maintenant la touche CTRL pour une sélection discontinue, ou la touche MAJ (Shift) pour une sélection contiguë. (1) (Les séparateurs de valeurs (le «point virgule»), s insèreront automatiquement entre chaque code.) Pour pouvoir faire des sélections multiples, il faut avoir sélectionné un opérateur permettant d entrer plusieurs valeurs. Par exemple, l opérateur «Dans liste» permet d entrer plusieurs valeurs alors que l opérateur «Egal à» ne permet d entrer qu une seule valeur. 1. Les conditions sont facultatives. Si vous souhaitez extraire l ensemble du champ de l univers, il n y aura pas de condition. 2. Les listes de valeurs sont toujours affectées aux CODES des objets et n existent pas sur les libellés

23 4.6 Utiliser les invites Définition : Permet de faire des requêtes paramétrables à chaque exécution. L invite vous «invite» à choisir les données à rapatrier au moment de l exécution de requête. En effet, plutôt que d insérer des valeurs directement «en dur» dans la condition, on peut y insérer une invite qui proposera de sélectionner une ou des valeurs différentes à chaque exécution ou rafraîchissement. Dans l éditeur de requête, poser une condition sur l objet «Académie» en choisissant «Saisir une nouvelle invite» : Saisir un texte d invite : Valider avec la touche «Entrée» du clavier et cliquer sur L invite présente alors sa question : de l éditeur.de requête

24 Saisir les valeurs en les séparant d un «;» ou utiliser le bouton valeurs pour sélectionner les valeurs dans une liste. Cliquer sur. Cette question sera posée à chaque exécution de la requête. Les invites sont communes à tout le document et donc utilisables dans toutes les requêtes. Pour sélectionner une invite déjà créée dans le document en cours, choisir «Afficher une liste d invite» :

25 4.7 Description des options de requêtes Lignes Avec doublons : option sélectionnée par défaut. A utiliser dans le cas d une requête classique avec indicateur(s) Sans doublons : à utiliser dans le cas de listes (listes d établissement par exemple) qui ne comprennent pas d indicateurs permettant d agréger les données, donc de supprimer les doublons. Résultat partiel Valeur par défaut : il s agit du nombre de lignes maximum pouvant être rapatriées, déterminé par l administrateur de l univers et au-delà duquel le résultat sera partiel. 10 lignes nombre de lignes maximum pouvant être rapatriées, déterminé par l utilisateur. 20 lignes Autre Pour Autre, entrer une valeur de votre choix. Données à ne pas rapatrier : exécute la requête sans ramener de données, seulement la structure Aucun espace à droite : Supprime les espaces à droite dans les données rapatriées

26 4.8 Objets personnels Vous avez la possibilité de créer, à partir d objets existants dans l univers, des objets qui n ont pas été prévus dans l univers et qui correspondent à des besoins particuliers. Il peut s agir de calculs entre indicateurs ou de fonctions sur des chaînes de caractères. a. Créer un objet personnel Dans l éditeur de requête, cliquez sur l icône : Puis, cliquez sur Ajouter... Saisissez le nom de l'objet personnel dans la zone Nom. Vous pouvez également saisir une description de l objet. Sélectionnez le type de données de l'objet personnel dans la liste déroulante Type. Sélectionnez Dimension, Indicateur ou Information pour indiquer la qualification de l'objet Si vous avez choisi la qualification «Indicateur» choisissez la fonction qui va l agréger (en cas de suppression d une dimension dans le rapport)

27 Dans l onglet Formule, utilisez le double-clic pour insérer vos formules dans la partie haute : Vous pouvez créer des formules sur les objets de l univers : grâce aux opérateurs : addition (+),soustraction (-), division (/)... ou concaténation ( ) grâce aux fonctions : sous-chaîne, somme, nombre... Les fonctions sont regroupées et classifiées dans des répertoires selon le type d objet auxquelles elles s appliquent. On peut toutes les retrouver dans le répertoire «Toutes les fonctions», classées par ordre alphabétique. Dans le cas ci-dessus nous aurions pu utiliser la fonction «Somme» que l on peut trouver dans le répertoire «Fonctions numériques» ou «Toutes les fonctions». Cliquez sur

28 Vous revenez dans la fenêtre de création d objets personnels. Vous pouvez continuer à ajouter des objets en cliquant sur ou revenir dans la requête en cliquant sur Une classe «Objets personnels» s est créée automatiquement. Vous pouvez à présent utiliser votre objet comme un objet classique. Il sera sauvegardé avec l univers dans lequel il a été créé et utilisable uniquement ave celui-ci

29 b. Modifier un objet personnel Dans l éditeur de requête cliquez sur l icône. Vous arrivez dans la fenêtre de création d objets personnels. Vous devez sélectionner un objet personnel et cliquez sur le bouton c. Suppression des objets personnels Les objets personnels sont créés à partir de l éditeur de requête et dépendent d un univers. Vous ne pouvez pas les supprimer à partir de l éditeur de requête Pour les supprimer, dans le menu principal, cliquer sur «Outils Univers» : Sélectionnez l univers dans lequel vous souhaitez supprimer des objets personnels. Cliquez sur :

30 Sélectionnez un objet et cliquez sur A partir de cette fenêtre, vous pouvez également créer de nouveaux objets personnels ou modifier des objets existants

31 4.9 Exécuter une requête Lorsque la requête est prête, il faut l exécuter pour obtenir le résultat. L exécution de la requête et le rapatriement des données peut prendre plusieurs minutes. Cliquer sur cette icône pour afficher les objets du résultat sur plusieurs lignes Pour exécuter la requête, cliquer sur (Le bouton exécute également la requête mais affiche le résultat dans le gestionnaire de données.) Dans la barre d état, on peut voir le déroulement de l exécution de la requête : tout d abord l exécution proprement dite du langage SQL. puis, le rapatriement des lignes de résultat vers le micro : Le temps limite d exécution d une requête est déterminé pour chaque univers par l administrateur des univers et varie de 10 à 20 minutes

32 Interrompre l exécution d une requête Vous avez la possibilité d interrompre à tout moment une requête dont vous avez lancé l exécution. Appuyez sur la touche «Echap» de votre clavier, le message suivant s affiche : Cliquez sur OUI si vous souhaitez vraiment interrompre la requête, Business Objects vous ramène dans l éditeur de requête. Si vous cliquez sur NON, Business Objects reprendra l exécution

33 5. Modifier une requête Votre requête a été exécutée, le résultat s est affiché à l écran mais vous souhaitez revenir dans l éditeur de requête afin de la modifier. Cliquez sur «Données Editer le fournisseur de données» (voir définition du fournisseur de données page 113) Ou sur l icône de la barre d outils : L éditeur de requête s affiche. Vous pouvez modifier la requête et l exécuter. Toutefois, si vous ne souhaitez plus la modifier, cliquez sur pour revenir au rapport. 5.1 Ajouter un objet du résultat Vous pouvez faire glisser un objet afin de l insérer entre deux autres objets (exemple ci-dessous) ou double-cliquer sur un objet : il s insèrera automatiquement à la suite du dernier objet

34 Lorsqu il y a beaucoup d objets dans la fenêtre «Objets du résultat» il devient difficile de tous les voir. Pour faire passer les objets à la ligne et ainsi tous les visualiser, activer l icône «Renvoyer les objets à la ligne» : 5.2 Supprimer un objet du résultat Pour supprimer un objet du résultat, utiliser une des 3 méthodes décrites ci-desssous : Sélectionner l objet et soit le faire glisser n importe où, dans la fenêtre «Classes et Objets», soit utiliser la touche «Suppr» de votre clavier, soit, à l aide du clic droit de la souris sur l objet, utiliser le menu contextuel «Supprimer»

PRESENTATION DES FONCTIONNALITES DE WEBINTELLIGENCE Rich Client version XI

PRESENTATION DES FONCTIONNALITES DE WEBINTELLIGENCE Rich Client version XI Direction de l Evaluation, de la Prospective et de la Performance Centre de l informatique statistique et de l aide à la décision PRESENTATION DES FONCTIONNALITES DE WEBINTELLIGENCE Rich Client version

Plus en détail

Applications XIR2/26

Applications XIR2/26 Desktop Intelligence XI Niveau Support d applications Desktop Intelligence XI Niveau Applications XIR/6 v Ce document ne peut en aucun cas, en partie ou en totalité, être copié, photocopié, reproduit,

Plus en détail

10 Etats rapides. Introduction

10 Etats rapides. Introduction 10 Etats rapides Introduction La génération d états récapitulatifs est l une des tâches les plus courantes et les plus élémentaires en matière de gestion de données. L éditeur d états rapides est l un

Plus en détail

EXERCICE N 5. Notions abordées : Créer une rupture personnalisée. Créer un titre à l aide du maître/section et d une formule

EXERCICE N 5. Notions abordées : Créer une rupture personnalisée. Créer un titre à l aide du maître/section et d une formule EXERCICE N 5 Notions abordées : Créer une rupture personnalisée Créer un titre à l aide du maître/section et d une formule Trier puis masquer un objet Astuce Viviane Demay/DEPP-CISAD Octobre 2014 N.B.

Plus en détail

Initiation WORD. Module 4 : La mise en page d un document

Initiation WORD. Module 4 : La mise en page d un document Initiation WORD. Module 4 : La mise en page d un document Système d exploitation utilisé : Windows XP Service Pack 2 Créé par Xavier CABANAT Version 1.0 Document créé par Xavier CABANAT Page 1 sur 13 Avant

Plus en détail

EXERCICE N 4. Base Centrale de pilotage. Notions abordées : 0Grouper des valeurs. 1Transformer une formule en variable. 2Transformer en tableau croisé

EXERCICE N 4. Base Centrale de pilotage. Notions abordées : 0Grouper des valeurs. 1Transformer une formule en variable. 2Transformer en tableau croisé Base Centrale de pilotage EXERCICE N 4 Notions abordées : 0Grouper des valeurs 1Transformer une formule en variable 2Transformer en tableau croisé 3Format de nombre 4Poser un tri personnalisé sur une variable

Plus en détail

Initiation WORD. Module 6 : Les tableaux.

Initiation WORD. Module 6 : Les tableaux. Initiation WORD. Module 6 : Les tableaux. Système d exploitation utilisé : Windows XP Service Pack 2 Créé par Xavier CABANAT Version 1.0 Document créé par Xavier CABANAT Page 1 sur 13 Avant propos. Tout

Plus en détail

Initiation WORD. Module 9 : Les graphismes.

Initiation WORD. Module 9 : Les graphismes. Initiation WORD. Module 9 : Les graphismes. Système d exploitation utilisé : Windows XP Service Pack 2 Créé par Xavier CABANAT Version 1.0 Document créé par Xavier CABANAT Page 1 sur 14 Avant propos. Tout

Plus en détail

CIEL GESTION COMMERCIALE

CIEL GESTION COMMERCIALE CIEL GESTION COMMERCIALE Les fonctions applicables aux listes de données (telles que les listes de factures et autres pièces commerciales, de clients, de fournisseurs, d articles, etc.) Ajout et suppression

Plus en détail

Formation SAP BI Webi R4

Formation SAP BI Webi R4 Formation SAP BI Webi R4 08/10/2014 Integrated Business intelligence 1 Programme Introduction au Web Intelligence Démarrage de Web Intelligence (webi) Requêtes Exercice Rapport Exercice Barre d'outils

Plus en détail

Initiation WORD. Module 2 : Les fonctions de base

Initiation WORD. Module 2 : Les fonctions de base Initiation WORD. Module 2 : Les fonctions de base Système d exploitation utilisé : Windows XP Service Pack 2 Créé par Xavier CABANAT Version 1.0 Document créé par Xavier CABANAT Page 1 sur 14 Avant propos.

Plus en détail

Microsoft Word barres d outils. Par : Patrick Kenny

Microsoft Word barres d outils. Par : Patrick Kenny Microsoft Word barres d outils Par : Patrick Kenny 17 novembre 2004 Table des matières Mode affichage :... 3 Barre d outils Standard :... 4-5 Barre d outils Mise en forme :... 6-7 Activation de la barre

Plus en détail

PRÉSENTATION GÉRER LES REQUÊTES

PRÉSENTATION GÉRER LES REQUÊTES Access 2007 PRÉSENTATION Objet du logiciel Démarrer Découvrir l'écran Donner des ordres Menu Office Menu contextuel Ruban Barre d outils Accès rapide Gérer les objets Quitter le logiciel GÉRER LES TABLES

Plus en détail

Pratiquons ensemble Excel 2003 de notes Laurent DUPRAT Pratiquons ensemble

Pratiquons ensemble Excel 2003 de notes Laurent DUPRAT Pratiquons ensemble Pratiquons ensemble Excel 2003 Support de notes Laurent DUPRAT Pratiquons ensemble notes Laurent Pratiquons DUPRAT ensemble Excel ensemble 2003 Support de notes Laurent DUPRAT notes Laurent Support DUPRAT

Plus en détail

Guide d'utilisation. OpenOffice Calc. AUTEUR INITIAL : VINCENT MEUNIER Publié sous licence Creative Commons

Guide d'utilisation. OpenOffice Calc. AUTEUR INITIAL : VINCENT MEUNIER Publié sous licence Creative Commons Guide d'utilisation OpenOffice Calc AUTEUR INITIAL : VINCENT MEUNIER Publié sous licence Creative Commons 1 Table des matières Fiche 1 : Présentation de l'interface...3 Fiche 2 : Créer un nouveau classeur...4

Plus en détail

EXERCICE N 9. Base Centrale de pilotage. Notions abordées : Création d objets personnels. Utilisation de fonctions numériques

EXERCICE N 9. Base Centrale de pilotage. Notions abordées : Création d objets personnels. Utilisation de fonctions numériques Base Centrale de pilotage EXERCICE N 9 Notions abordées : Création d objets personnels Utilisation de fonctions numériques Utilisation de fonctions logiques Viviane Demay/DEP-CISAD - novembre 2005 N.B.

Plus en détail

1. PRESENTATION. La Messagerie, Elle permet d envoyer des messages, d en recevoir, de les lire et d y répondre.

1. PRESENTATION. La Messagerie, Elle permet d envoyer des messages, d en recevoir, de les lire et d y répondre. 1. PRESENTATION 1.1. LE LOGICIEL MICROSOFT OUTLOOK Le gestionnaire d informations Bureautique Microsoft OUTLOOK 2000 permet de communiquer sur le réseau interne d une entreprise ou via Internet, de gérer

Plus en détail

1 CRÉER UN TABLEAU. IADE Outils et Méthodes de gestion de l information

1 CRÉER UN TABLEAU. IADE Outils et Méthodes de gestion de l information TP Numéro 2 CRÉER ET MANIPULER DES TABLEAUX (Mise en forme, insertion, suppression, tri...) 1 CRÉER UN TABLEAU 1.1 Présentation Pour organiser et présenter des données sous forme d un tableau, Word propose

Plus en détail

Créer des tableaux. Définir un style de tableau PRATIQUE. AutoCAD 2005

Créer des tableaux. Définir un style de tableau PRATIQUE. AutoCAD 2005 AutoCAD 2005 Créer des tableaux Un tableau est un cadre dans lequel des données texte peuvent être disposées en colonnes et en rangées. Ses propriétés, mémorisées dans un style, lui permettent de pouvoir

Plus en détail

Initiation WORD. Module 3 : La mise en forme d un document

Initiation WORD. Module 3 : La mise en forme d un document Initiation WORD. Module 3 : La mise en forme d un document Système d exploitation utilisé : Windows XP Service Pack 2 Créé par Xavier CABANAT Version 1.0 Document créé par Xavier CABANAT Page 1 sur 21

Plus en détail

Découverte de l ordinateur. Explorer l ordinateur et gérer ses fichiers

Découverte de l ordinateur. Explorer l ordinateur et gérer ses fichiers Découverte de l ordinateur Explorer l ordinateur et gérer ses fichiers SOMMAIRE I L ORDINATEUR ET L EXPLORATEUR... 3 1.1 : PRESENTATION ET GENERALITES... 3 1.2 : CONNAÎTRE LES PROPRIETES D UN ELEMENT...

Plus en détail

Cours BOXI R3 Infoview

Cours BOXI R3 Infoview DIRECTION DE LA FORMATION ORGANISATION ET GESTION INFORMATIQUE DE LA FORMATION EPFL-VPAA-DAF-OGIF Bâtiment BP Station 16 CH 1015 Lausanne Tél. : E-mail : Site web: +4121 693.48.08 statistiques.formation@epfl.ch

Plus en détail

SAP BusinessObjects Web Intelligence (WebI) BI 4

SAP BusinessObjects Web Intelligence (WebI) BI 4 Présentation de la Business Intelligence 1. Outils de Business Intelligence 15 2. Historique des logiciels décisionnels 16 3. La suite de logiciels SAP BusinessObjects Business Intelligence Platform 18

Plus en détail

Avant-propos FICHES PRATIQUES EXERCICES DE PRISE EN MAIN CAS PRATIQUES

Avant-propos FICHES PRATIQUES EXERCICES DE PRISE EN MAIN CAS PRATIQUES Avant-propos Conçu par des pédagogues expérimentés, son originalité est d être à la fois un manuel de formation et un manuel de référence complet présentant les bonnes pratiques d utilisation. FICHES PRATIQUES

Plus en détail

Introduction : présentation de la Business Intelligence

Introduction : présentation de la Business Intelligence Les exemples cités tout au long de cet ouvrage sont téléchargeables à l'adresse suivante : http://www.editions-eni.fr Saisissez la référence ENI de l'ouvrage RI3WXIBUSO dans la zone de recherche et validez.

Plus en détail

Guide de l interface utilisateur d Optymo

Guide de l interface utilisateur d Optymo Guide de l interface utilisateur d Optymo Notes de lecture : dans ce document, les textes soulignés font référence à des libellés des fenêtres ou aux libellés associés à des boutons d Optymo. Les textes

Plus en détail

1) Définition d'un Traitement de textes

1) Définition d'un Traitement de textes Traitement de textes Microsoft Word 1) Définition d'un Traitement de textes Le traitement de textes est un outil qui permet de manipuler et gérer de l'information, c'està-dire, saisir ou entrer des données

Plus en détail

Windows 7 - Dossiers et fichiers

Windows 7 - Dossiers et fichiers Windows 7 - Dossiers et fichiers Explorez votre PC : dossiers et fichiers Tous les fichiers nécessaires au fonctionnement de votre ordinateur, qu il s agisse de ceux de Windows, des logiciels installés

Plus en détail

Exercice 4.1 Gestion des rapports

Exercice 4.1 Gestion des rapports Exercice 4.1 Gestion des rapports Déplacer un document vers un autre dossier Copier un document vers un autre dossier Renommer un document Supprimer un document Dupliquer un rapport Renommer un rapport

Plus en détail

EXCEL 1 - PRISE EN MAIN

EXCEL 1 - PRISE EN MAIN EXCEL 1 - PRISE EN MAIN I - Qu est-ce qu un tableur? Excel est un logiciel permettant d élaborer des feuilles de calculs automatiques présentées la plupart du temps sur de grandes feuilles quadrillées.

Plus en détail

EXCEL TUTORIEL 2012/2013

EXCEL TUTORIEL 2012/2013 EXCEL TUTORIEL 2012/2013 Excel est un tableur, c est-à-dire un logiciel de gestion de tableaux. Il permet de réaliser des calculs avec des valeurs numériques, mais aussi avec des dates et des textes. Ainsi

Plus en détail

Document d aide à la découverte de l outil d analyse de données Analyza. SOMMAIRE

Document d aide à la découverte de l outil d analyse de données Analyza. SOMMAIRE Guide Analyza Document d aide à la découverte de l outil d analyse de données Analyza. SOMMAIRE 1. Interface 2. Tableaux de bord 3. Indicateurs 4. Filtres 5. Permissions 6. Alertes 7. Flux de données 8.

Plus en détail

Nous allons détailler dans cette documentation les fonctionnalités pour créer un objet colonne.

Nous allons détailler dans cette documentation les fonctionnalités pour créer un objet colonne. Généralités Dans le générateur d états des logiciels Ciel pour Macintosh vous avez la possibilité de créer différents types d éléments (texte, rubrique, liste, graphiques, tableau, etc). Nous allons détailler

Plus en détail

Chapitre 4 Les tableaux

Chapitre 4 Les tableaux Chapitre 4 Les tableaux A. Introduction AutoCAD 2010 permet la création automatisée d objets tableaux. Ceci vous évite de concevoir des tableaux à partir de lignes individuelles, textes, et blocs. Après

Plus en détail

ESPACE MULTIMEDIA DU CANTON DE ROCHESERVIERE

ESPACE MULTIMEDIA DU CANTON DE ROCHESERVIERE 1 Environnement Lancement du logiciel : ESPACE MULTIMEDIA DU CANTON DE ROCHESERVIERE Atelier «pour approfondir» Le tableur OpenOffice Calc o Menu Démarrer > Tous les programmes > OpenOffice.org > OpenOffice.org

Plus en détail

CDL Guédiawaye & CDL Yeumbeul Octobre 2002 (révision Décembre 2003) Table des matières

CDL Guédiawaye & CDL Yeumbeul Octobre 2002 (révision Décembre 2003) Table des matières Formation Microsoft Excel Par Alexis Musanganya Jean-François Roberge Révisé par Richard Lapointe et Simon Poliquin CDL Guédiawaye & CDL Yeumbeul (révision Décembre 2003) Table des matières MODULES DE

Plus en détail

OPENOFFICE 1.0 : Le tableur

OPENOFFICE 1.0 : Le tableur OPENOFFICE 1.0 : Le tableur Un tableur permet de créer des feuilles de calcul électroniques. Une feuille de calcul est un ensemble de lignes et de colonnes qui contient du texte ou des chiffres. Chaque

Plus en détail

Migration vers Excel

Migration vers Excel Dans ce guide Microsoft Microsoft Excel 2010 ne ressemble pas à Excel 2003, aussi nous avons créé ce guide afin de vous en faciliter la prise en main. Vous trouverez dans ce guide une présentation des

Plus en détail

Microsoft Word 2003. Il existe plusieurs moyens de lancer votre traitement de texte, en voici deux :

Microsoft Word 2003. Il existe plusieurs moyens de lancer votre traitement de texte, en voici deux : 1. Lancer et fermer Word Microsoft Word 2003 Il existe plusieurs moyens de lancer votre traitement de texte, en voici deux : Double-cliquer sur l icône Word de votre bureau Windows : Microsoft Word.lnk

Plus en détail

Utiliser Word. Thibault J-Jacques Animateur multimédia au CRDP de l académie de Versailles. Page 1 sur 12

Utiliser Word. Thibault J-Jacques Animateur multimédia au CRDP de l académie de Versailles. Page 1 sur 12 Utiliser Word Les fonctions de base de Word.... 2 Enregistrer le document en cours... 3 Un menu à connaître... 3 Ouvrir/fermer/réduire un document existant... 4 Réparer des erreurs de frappe... 4 Déplacer

Plus en détail

Excel-2000. 4 Se déplacer dans un classeur Page 14

Excel-2000. 4 Se déplacer dans un classeur Page 14 1 Introduction 1-1 : INTRODUCTION Page 6 1-2 : LANCER L APPLICATION EXCEL 2000 Page 6 1-3 : FAISONS CONNAISSANCE AVEC L ECRAN D EXCEL 2000 Page 6 1-4 : CREER UN CLASSEUR Page 7 1-5 : ENREGISTRER UN CLASSEUR

Plus en détail

TOUT SUR LES TABLEAUX

TOUT SUR LES TABLEAUX TOUT SUR CONSTRUIRE UN TABLEAU - A l'aide de l'icône "Insérer un tableau" Positionner le curseur à l'endroit où vous souhaitez insérer votre tableau. Cliquer sur l'icône et maintenir le bouton de la souris

Plus en détail

WINDOWS XP Gérer ses fichiers

WINDOWS XP Gérer ses fichiers Gérer ses fichiers Chadia Legallois Michel Tellia Rodolphe Patin AVERTISSEMENT AVERTISSEMENT Ce manuel est distribué au stagiaire ayant suivi une formation au GRÉTA TOURAINE. Ce document n est pas un manuel

Plus en détail

EXCEL PERFECTIONNEMENT SERVICE INFORMATIQUE. Version 1.0 30/11/05

EXCEL PERFECTIONNEMENT SERVICE INFORMATIQUE. Version 1.0 30/11/05 EXCEL PERFECTIONNEMENT Version 1.0 30/11/05 SERVICE INFORMATIQUE TABLE DES MATIERES 1RAPPELS...3 1.1RACCOURCIS CLAVIER & SOURIS... 3 1.2NAVIGUER DANS UNE FEUILLE ET UN CLASSEUR... 3 1.3PERSONNALISER LA

Plus en détail

Documentation Tableur OpenOffice 2

Documentation Tableur OpenOffice 2 Documentation Tableur OpenOffice 2 1. Environnement de travail Nom du Nom du logiciel Barre de Zone de nom elle affiche l'adresse du champ sélectionné Cellule active Zone d'édition : elle affiche le contenu

Plus en détail

FORMATION EXCEL 2013. Livret 1 Initiation Excel 2013 THIERRY TILLIER. Produit et diffusé par coursdinfo.fr

FORMATION EXCEL 2013. Livret 1 Initiation Excel 2013 THIERRY TILLIER. Produit et diffusé par coursdinfo.fr FORMATION EXCEL 2013 Livret 1 Initiation Excel 2013 THIERRY TILLIER Produit et diffusé par coursdinfo.fr Ce support de cours est réservé à un usage personnel. Toute utilisation et diffusion dans le cadre

Plus en détail

Université Hassan II-casablanca : Centre de Ressources Universitaires SOMMAIRE INTRODUCTION:... 3 I- L ÉCRAN WORD :... 3

Université Hassan II-casablanca : Centre de Ressources Universitaires SOMMAIRE INTRODUCTION:... 3 I- L ÉCRAN WORD :... 3 SOMMAIRE INTRODUCTION:... 3 I- L ÉCRAN WORD :... 3 II- CREER UN NOUVEAU DOCUMENT:... 3 1- POUR CREER UN DOCUMENT A L'AIDE D'UN MODELE OU ASSISTANT:... 4 2- POUR CREER UN DOCUMENT VIDE:... 4 III- SAISIE

Plus en détail

Le Finder. Le bureau. La barre des menus : Elle est unique et se modifie en fonction de l application qui est au premier plan. Icône de dossier.

Le Finder. Le bureau. La barre des menus : Elle est unique et se modifie en fonction de l application qui est au premier plan. Icône de dossier. Le Finder C est l application (le programme) qui permet de communiquer avec l ordinateur à l aide d une interface graphique (bureau, menus, icônes, fenêtres). Le bureau C est ce qui s affiche sur l écran

Plus en détail

PREMIERS PAS SUR EXCEL Module de formation pour débutants 5 séances de 3 heures

PREMIERS PAS SUR EXCEL Module de formation pour débutants 5 séances de 3 heures PREMIERS PAS SUR EXCEL Module de formation pour débutants 5 séances de 3 heures 1 Qu est-ce qu un tableur? 2 Réaliser un tableau 3 Mettre en forme 4 Modifier un tableau 5 Choisir le mode d impression 6

Plus en détail

FORMATION EXCEL 2013. Livret 2 Faire des tableaux (pour débutant) THIERRY TILLIER. Produit et diffusé par coursdinfo.fr

FORMATION EXCEL 2013. Livret 2 Faire des tableaux (pour débutant) THIERRY TILLIER. Produit et diffusé par coursdinfo.fr FORMATION EXCEL 2013 Livret 2 Faire des tableaux (pour débutant) THIERRY TILLIER Produit et diffusé par coursdinfo.fr Ce support de cours est réservé à un usage personnel. Toute utilisation et diffusion

Plus en détail

Excel. Formules avec opérateur simple

Excel. Formules avec opérateur simple Formules avec opérateur simple Dans l'exemple ci-contre la cellule C8 contient le résultat de l'addition des cellules C5 et C6 moins le contenu de la cellule C7. Saisir une formule Cliquer sur la cellule

Plus en détail

INTRODUCTION au TABLEUR

INTRODUCTION au TABLEUR INTRODUCTION au TABLEUR La principale utilisation d un tableur est le calcul automatique de formules. Il est utilisé dans différents domaines de la gestion... Il est destiné à de multiples applications,

Plus en détail

cours Contenu et objectifs Traitements du texte : Microsoft Word Chapitre I :

cours Contenu et objectifs Traitements du texte : Microsoft Word Chapitre I : Contenu et objectifs cours Traitements du texte : Microsoft Word Traitements du texte : Microsoft Word Chapitre I : Chapitre II Démarrer Word Utiliser système de Menu et les barres d outils de Word. Afficher

Plus en détail

VOCABULAIRE LIÉ AUX ORDINATEURS ET À INTERNET

VOCABULAIRE LIÉ AUX ORDINATEURS ET À INTERNET VOCABULAIRE LIÉ AUX ORDINATEURS ET À INTERNET Brancher / débrancher l ordinateur de la prise Allumer / éteindre l ordinateur : pour allumer ou éteindre l ordinateur vous devez appuyer sur le bouton On/off

Plus en détail

4. Créer des compteurs, des curseurs ou des bandes déroulantes : a) Création des objets. b) Affectation à une cellule et réglage du pas.

4. Créer des compteurs, des curseurs ou des bandes déroulantes : a) Création des objets. b) Affectation à une cellule et réglage du pas. Logiciel Excel version Office 2007. Voici une liste non exhaustive de fonctions de ce logiciel en relation avec le stage. Au sommaire : 1. Créer des boutons de raccourci dans une barre d outils: a) Sélection

Plus en détail

Introduction à Business Objects. J. Akoka I. Wattiau

Introduction à Business Objects. J. Akoka I. Wattiau Introduction à Business Objects J. Akoka I. Wattiau Introduction Un outil d'aide à la décision accès aux informations stockées dans les bases de données et les progiciels interrogation génération d'états

Plus en détail

Formation tableur niveau 1 (Excel 2013)

Formation tableur niveau 1 (Excel 2013) Formation tableur niveau 1 (Excel 2013) L objectif général de cette formation est de repérer les différents éléments de la fenêtre Excel, de réaliser et de mettre en forme un tableau simple en utilisant

Plus en détail

Utiliser un modèle d état prédéfini

Utiliser un modèle d état prédéfini Chapitre 8 Etats rapides Certains boutons sont désactivés, en fonction du type de cellule sélectionné. 4 Répétez les étapes 2 et 3 pour chaque bordure à paramétrer. 5 Cliquez sur le bouton OK pour valider

Plus en détail

À LA DÉCOUVERTE de PowerPoint 2010

À LA DÉCOUVERTE de PowerPoint 2010 Chapitre 1 À LA DÉCOUVERTE de PowerPoint 2010 C est le logiciel de présentation le plus utilisé au monde. PowerPoint est devenu au fil du temps un incontournable. Intégré à la suite bureautique Office

Plus en détail

12 Tableaux croisés dynamiques

12 Tableaux croisés dynamiques 12 Le tableau croisé dynamique est l un des meilleurs outils de synthèse que propose Excel. Ne vous laissez pas intimidé par ce nom barbare et surtout, oubliez les inconvénients et les lourdeurs des précédentes

Plus en détail

SOMMAIRE. HELPCLIC 03/08/2006 http://www.helpclic.net. I L écran principal Page 4

SOMMAIRE. HELPCLIC 03/08/2006 http://www.helpclic.net. I L écran principal Page 4 SOMMAIRE I L écran principal Page 4 II Les principales barre d outils 2-1 : LA BARRE D OUTILS STANDARD Page 4 2-2 : LA BARRE D OUTILS MISE EN FORME Page 5 2-3 : LA BARRE D OUTILS OBJETS Page 5 III Créer

Plus en détail

CHAPITRE I NOTIONS DE BASE...1 CHAPITRE II PREMIERS PAS AVEC EXCEL...9

CHAPITRE I NOTIONS DE BASE...1 CHAPITRE II PREMIERS PAS AVEC EXCEL...9 T A B L E D E S M A T I È R E S CHAPITRE I NOTIONS DE BASE...1 CHIFFRIER ÉLECTRONIQUE...1 CONFIGURATION DE WINDOWS...2 LANCEMENT D EXCEL...2 VOLET OFFICE...3 DÉSACTIVER LE VOLET OFFICE... 3 AFFICHER LE

Plus en détail

GUIDE Excel (version débutante) Version 2013

GUIDE Excel (version débutante) Version 2013 Table des matières GUIDE Excel (version débutante) Version 2013 1. Créer un nouveau document Excel... 3 2. Modifier un document Excel... 3 3. La fenêtre Excel... 4 4. Les rubans... 4 5. Saisir du texte

Plus en détail

EXCEL. Chapitre 1 : Les fonctionnalités de base. Claude Duvallet

EXCEL. Chapitre 1 : Les fonctionnalités de base. Claude Duvallet Chapitre 1 : Les fonctionnalités de base Claude Duvallet Université du Havre UFR des Sciences et Techniques 25 rue Philippe Lebon BP 540 76058 Le Havre Cedex Courriel : Claude.Duvallet@gmail.com Claude

Plus en détail

Débuter avec Excel. Excel 2007-2010

Débuter avec Excel. Excel 2007-2010 Débuter avec Excel Excel 2007-2010 Fabienne ROUX Conseils & Formation 10/04/2010 TABLE DES MATIÈRES LE RUBAN 4 LE CLASSEUR 4 RENOMMER LES FEUILLES DU CLASSEUR 4 SUPPRIMER DES FEUILLES D UN CLASSEUR 4 AJOUTER

Plus en détail

Découvrons LibreOffice Calc ou Classeur

Découvrons LibreOffice Calc ou Classeur Découvrons LibreOffice Calc ou Classeur Qu'est-ce que LibreOffice : LibreOffice est une suite bureautique libre et gratuite. Elle est multiplateforme et Multilingue. Une suite bureautique? Une suite bureautique

Plus en détail

Collège Lionel-Groulx Service du soutien à l enseignement. PowerPoint 2007. Note de formation

Collège Lionel-Groulx Service du soutien à l enseignement. PowerPoint 2007. Note de formation Collège Lionel-Groulx Service du soutien à l enseignement PowerPoint 2007 Note de formation Johanne Raymond Automne 2009 Table des matières Interface... 1 Éléments de l interface graphique... 2 Bouton

Plus en détail

Gérer une bibliothèque Avec Calc

Gérer une bibliothèque Avec Calc Introduction Gérer une bibliothèque Même si Calc est un tableur, il vous offre plusieurs outils pour gérer une petite base de données. La terminologie de Calc est une liste de données. Vous pouvez entrer,

Plus en détail

ACCESS 2013. Système de Gestion de Bases de Données Relationnelles

ACCESS 2013. Système de Gestion de Bases de Données Relationnelles Access est un logiciel permettant de gérer des données en masse : une liste de clients ou de fournisseurs, un stock de produits, des commandes, des salariés, un club de tennis, une cave à vin, une bibliothèque,

Plus en détail

Tapez le titre de la page «BASTIA ville méditerranéenne», puis allez deux fois à la ligne à l aide de la touche Entrée.

Tapez le titre de la page «BASTIA ville méditerranéenne», puis allez deux fois à la ligne à l aide de la touche Entrée. Créer un site Internet à l aide du logiciel NVU Le logiciel NVU, permet l édition Wysiwyg (What You See, Is What You Get, ce que vous voyez, est ce que vous obtenez ) d un site internet. Vous rédigez le

Plus en détail

APLON FRANCE. Gestion des Stages et des Entreprises. Gestion des Stages et des Entreprises

APLON FRANCE. Gestion des Stages et des Entreprises. Gestion des Stages et des Entreprises APLON FRANCE Gestion des Stages et des Entreprises Gestion des Stages et des Entreprises Sommaire I- Démarrage de l application 1. Démarrage... I-1 2. Paramétrage... I-2 3. Dictionnaires... I-3 4. Libellés

Plus en détail

LE TRAITEMENT DE TEXTE

LE TRAITEMENT DE TEXTE LE TRAITEMENT DE TEXTE A partir de la version 5 de spaiectacle, le traitement de texte est totalement intégré à l application. Au-delà de la simplification quant à la manipulation de ce module, c est également

Plus en détail

AUDITsoft SP Central. Manuel de l utilisateur

AUDITsoft SP Central. Manuel de l utilisateur AUDITsoft SP Central Manuel de l utilisateur Table des matières Table des matières... 2 Présentation... 3 Schéma d infrastructure (exemple)... 3 Installation... 4 Installation d AUDITsoft SP Central...

Plus en détail

Toutes formations CIEL GESCO. et mise en œuvre. Découverte. Jean-Michel Chenet. Gep Éditions / Eyrolles Éducation, 2013 ISBN : 978-2-84425-935-6

Toutes formations CIEL GESCO. et mise en œuvre. Découverte. Jean-Michel Chenet. Gep Éditions / Eyrolles Éducation, 2013 ISBN : 978-2-84425-935-6 Toutes formations CIEL GESCO Découverte et mise en œuvre Jean-Michel Chenet Gep Éditions / Eyrolles Éducation, 2013 ISBN : 978-2-84425-935-6 I. La mise en œuvre Les menus Les déplacements 1.1 Lancement

Plus en détail

PC & Windows Livret d exercices Laurent DUPRAT Pratiquons

PC & Windows Livret d exercices Laurent DUPRAT Pratiquons Pratiquons ensemble PC & Windows Livret d exercices Laurent DUPRAT Pratiquons ensemble PC & Windows Livret d exercices Laurent DUPRAT Pratiquons ensemble PC & Windows Livret d exercices Laurent DUPRAT

Plus en détail

qwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwerty uiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopas dfghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklz xcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbn

qwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwerty uiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopas dfghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklz xcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbn qwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwerty uiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopas dfghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklz Les tableaux sous Word 2010 xcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbn Cours informatiques Année 2011/2012 mqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwert

Plus en détail

Contenu Microsoft Access 2010

Contenu Microsoft Access 2010 Contenu Microsoft Access 2010 Module 1 Environnement Access 2010 Fichiers d apprentissage Logiciel Access 2010 Base de données Lancement d Access 2010 Ouverture d une base de données Fenêtre Access 2010

Plus en détail

Modes Opératoires WinTrans Mai 13 ~ 1 ~

Modes Opératoires WinTrans Mai 13 ~ 1 ~ Modes Opératoires WinTrans Mai 13 ~ 1 ~ Table des matières Facturation... 2 Tri Filtre... 2 Procédures facturation... 3 Transfert Compta... 8 Création d un profil utilisateur... Erreur! Signet non défini.

Plus en détail

CLARISWORKS 5. ÉTAPE 1 Créer un document. Lancer l application. (Windows 95 ou 98) Créer un document en utilisant le traitement de texte

CLARISWORKS 5. ÉTAPE 1 Créer un document. Lancer l application. (Windows 95 ou 98) Créer un document en utilisant le traitement de texte ÉTAPE 1 Créer un document Lancer l application Mettre l ordinateur en route. Double cliquer sur l icône ClarisWorks 5 qui se trouve sur le bureau ou cliquer sur Démarrer Programmes ClarisWorks5 Vous arrivez

Plus en détail

1 AU DEMARRAGE...2 2 LE MENU DEMARRER...3

1 AU DEMARRAGE...2 2 LE MENU DEMARRER...3 Sommaire 1 AU DEMARRAGE...2 2 LE MENU DEMARRER...3 3 POUR DEMARRER UN PROGRAMME...4 4 POSITION ET DIMENSION DES FENETRES...5 POSITION...5 DIMENSION...5 UTILISER LES BARRES DE DEFILEMENT...7 POUR AFFICHER

Plus en détail

Fiche n 4. Fichiers utilisés : Lexique_1, Lexique_2

Fiche n 4. Fichiers utilisés : Lexique_1, Lexique_2 Fiche n 4 Fichiers utilisés : Lexique_1, Lexique_2 A l aide de l explorateur Windows, sélectionnez en une seule manœuvre les fichiers Lexique_1 et Lexique_2 (cliquez sur les deux fichiers en maintenant

Plus en détail

L.O. Writer Création de tableaux

L.O. Writer Création de tableaux L.O. Writer Création de tableaux Parmi les nombreuses fonctionnalités de LibreOffice Writer (ou Texte), une concerne la possibilité de créer des tableaux dans un document. Dans cette fiche, il est non

Plus en détail

Formation sur Microsoft Office Excel. Introduction

Formation sur Microsoft Office Excel. Introduction Introduction Le logiciel Excel est un chiffrier électronique qui fait partie de la Suite de Microsoft Office. Il permet de produire, entre autres, des feuilles de calcul, des tableaux et des formulaires.

Plus en détail

ReportBuilder. Pour EBP Bâtiment et EBP Devis et Facturation. Guide d initiation et de prise en main

ReportBuilder. Pour EBP Bâtiment et EBP Devis et Facturation. Guide d initiation et de prise en main ReportBuilder Pour EBP Bâtiment et EBP Devis et Facturation Guide d initiation et de prise en main Edité par EBP Informatique, Rue de Cutesson, BP 95 78513 Rambouillet Cedex Tél : 01 34 94 80 20, Fax :

Plus en détail

EXCEL 2007 Fonctions de base SUPPORT DE COURS

EXCEL 2007 Fonctions de base SUPPORT DE COURS Rectorat de Lyon - DIFOP EXCEL 2007 Fonctions de base SUPPORT DE COURS DIFOP EXCEL 2007 - Base DIFOP - EXCEL 2007 - Base Rectorat de Lyon - DIFOP Sommaire Découvrir l environnement Excel... 1 1. Lancement

Plus en détail

Le tableur. Initiation aux logiciels de bureautique Word, Excel et PowerPoint

Le tableur. Initiation aux logiciels de bureautique Word, Excel et PowerPoint Le tableur III. Excel Au début d un nouvel apprentissage, il est nécessaire de se familiariser avec le langage employé. Pour démarrer le programme, les procédures sont analogues à celles étudiées avec

Plus en détail

Logiciels Tableur et Bases de Données Applications Tableur Thème 1-01 : Environnement de travail EXCEL EPS - Bachelier - U.F.

Logiciels Tableur et Bases de Données Applications Tableur Thème 1-01 : Environnement de travail EXCEL EPS - Bachelier - U.F. Applications Tableur Thème 1-01 : Environnement de travail EXCEL EPS - Bachelier - U.F. :754603U32D1 info@clerbois-serge.be www.clerbois-serge.be 1. INTERFACE LOGICIELLE 1-1 1.1. EXEMPLES D'OBJETS SOUS

Plus en détail

Logiciels fondamentaux

Logiciels fondamentaux Logiciels fondamentaux Mac OS Mac OS est le système d exploitation des ordinateurs Macintosh (OS est l abrégé de Operating System). C est le logiciel incontournable qui gère l ordinateur du démarrage jusqu

Plus en détail

Guide pratique 2 1.2-1

Guide pratique 2 1.2-1 1.2 TERMINOLOGIE UTILISÉE Paie est un logiciel «graphique», c'est-à-dire qu'il utilise des symboles et des objets pour représenter soit des choix à effectuer ou des actions à poser. Cette section a pour

Plus en détail

Guide rapide Windows 7. Informations provenant de Microsoft Office Online

Guide rapide Windows 7. Informations provenant de Microsoft Office Online Guide rapide Windows 7 Informations provenant de Microsoft Office Online Patrick Gravel, formateur Cégep de Lévis-Lauzon Direction de la formation continue et des services aux entreprises Février 2012

Plus en détail

DÉMARRER AVEC OUTLOOK 2010

DÉMARRER AVEC OUTLOOK 2010 CHAPITRE 1 DÉMARRER AVEC OUTLOOK 2010 Lancer Outlook... 15 Quitter Outlook... 16 L Assistant Démarrage d Outlook... 17 Les barres... 19 Le Ruban... 22 Afficher ou masquer les info-bulles... 29 Définir

Plus en détail

L espace de travail de Photoshop

L espace de travail de Photoshop L espace de travail de Photoshop 1 Au cours de cette leçon, vous apprendrez à : ouvrir les fichiers Photoshop ; sélectionner et employer certains des outils dans le panneau Outils ; définir les options

Plus en détail

Afin d accéder à votre messagerie personnelle, vous devez vous identifier par votre adresse mail et votre mot de passe :

Afin d accéder à votre messagerie personnelle, vous devez vous identifier par votre adresse mail et votre mot de passe : 1 CONNEXION A LA MESSAGERIE ZIMBRA PAR LE WEBMAIL Ecran de connexion à la messagerie Rendez vous dans un premier temps sur la page correspondant à votre espace webmail : http://webmailn.%votrenomdedomaine%

Plus en détail

Le tableur de la suite Open Office

Le tableur de la suite Open Office Le tableur de la suite Open Office Open Office est une suite bureautique qui comporte traitement de texte, tableur, Présentation Assistée par Ordinateur (PréAO), dessin et édition de pages Web au format

Plus en détail

COMMUNICATION ASSISTEE PAR ORDINATEUR

COMMUNICATION ASSISTEE PAR ORDINATEUR REALISATION ASSISTEE PAR ORDINATEUR COMMUNICATION ASSISTEE PAR ORDINATEUR Manuel d utilisation N Description de la fonction 1 Ouvrir le logiciel Ouvrez Microsoft Publisher 2007 dans le menu Démarrer puis

Plus en détail

Scolasite.net, le créateur de site web au service des enseignants. Guide d'administration du site Internet. Page 1

Scolasite.net, le créateur de site web au service des enseignants. Guide d'administration du site Internet. Page 1 Guide d'administration du site Internet Page 1 Scolasite permet de créer rapidement un site Internet, sans connaissances techniques particulières. Spécialement destiné aux établissements scolaires, son

Plus en détail

METTRE EN FORME. Colonnes et lignes. Largeur des colonnes

METTRE EN FORME. Colonnes et lignes. Largeur des colonnes METTRE EN FORME Vous apprendrez dans cette partie à utiliser plusieurs outils pour mettre en forme les cellules, mais aussi le contenu des cellules, afin de faciliter la lecture de vos tableaux. Colonnes

Plus en détail

Cours Excel : les bases (bases, texte)

Cours Excel : les bases (bases, texte) Cours Excel : les bases (bases, texte) La leçon 1 est une leçon de base qui vous permettra de débuter avec Excel, elle sera fort utile pour les prochaines leçons. Remarque : à chaque fois qu il est demandé

Plus en détail

Travailler avec Photofiltre

Travailler avec Photofiltre Travailler avec Photofiltre 1 - Isoler / Sélectionner une zone d'une image et définir sa forme Les sélections vectorielles Sélectionnez une forme en cliquant sur le bouton la représentant dans la palette

Plus en détail

Cette leçon de base vous permettra de débuter avec Excel, elle sera fort utile pour les prochaines leçons.

Cette leçon de base vous permettra de débuter avec Excel, elle sera fort utile pour les prochaines leçons. COURS D EXCEL ITN - Centre scolaire catholique Asty - Moulin Technicien / Technicienne en construction et travaux publics 3e degré technique de Qualification Table des matières 1. Bases... 2 1.1 Texte...

Plus en détail