Rapport de gestion 2014

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Rapport de gestion 2014"

Transcription

1 Groupe Helvetia Rapport de gestion 2014 Votre assureur suisse.

2 Croître ensemble L acquisition de Nationale Suisse en juillet 2014 a été annoncée comme une «alliance». Se regrouper signifie serrer les rangs et rassembler ses forces, en application de la devise: ensemble, nous sommes plus forts. Cela ne vaut toutefois que si nous parvenons à nous concentrer sur ce qui nous unit et à vaincre ce qui peut nous séparer. Là également, il est évident que tout ce qui apparaît de nouveau suscite des doutes et des craintes. Parallèlement, l esprit positif issu de la nouvelle force générée deviendra tous les jours plus concret et plus perceptible pour toutes les parties prenantes. Le concept visuel du rapport de gestion de cette année doit également en découler. Les collaborateurs de l Helvetia et de Nationale Suisse s y rencontrent au sein de fonctions similaires et recherchent le contact visuel avec l autre. C est ainsi que ces gestes doivent être interprétés: se regarder dans les yeux et établir le contact en vue de la collaboration envisagée. Dans leurs déclarations, ils parlent de leur étonnement lors de l annonce, de trésors à découvrir, de craintes et de respect à l égard du nouveau défi, de réjouissance quant au nouveau potentiel, de dynamique, de nouvel élan lorsque le meilleur des deux mondes sera réuni et de nouvelles perspectives. Même si les conceptions sont différentes, elles présentent tout de même une orientation claire: nous sommes convaincus que nous maîtriserons bien l avenir grâce à la nouvelle force générée. Profil Le Groupe Helvetia, qui a son siège en Suisse, n a cessé de se développer depuis sa création il y a plus de 150 ans et est aujourd hui un groupe d assurances reconnu et actif à l international. En plus de la Suisse, son pays d origine, le Groupe compte l Allemagne, l Italie, l Autriche, l Espagne et la France parmi ses marchés clés. L Helvetia est active dans les secteurs de l assurance vie et non-vie et celui de la réassurance et emploie environ collaborateurs pour répondre aux besoins de plus de 4,7 millions de clients. Elle a réalisé un volume d affaires de près de CHF 7,8 milliards pour l exercice Les actions nominatives de l Helvetia Holding AG sont cotées à la Bourse suisse SIX Swiss Exchange. Depuis octobre 2014, Nationale Suisse fait partie du Groupe Helvetia. Nationale Suisse est un groupe d assurances suisse innovant et opérant à l échelle internationale qui offre des solutions de gestion des risques et de prévoyance intéressantes avec concentration particulière sur les couvertures sur mesure Specialty Lines. Il est prévu que Nationale Suisse, qui compte environ collaborateurs, soit entièrement intégrée dans l Helvetia. Les primes brutes consolidées de Nationale Suisse se sont montées à CHF 274,5 millions en Dans le cadre de l intégration, Nationale Suisse sortira de la cote du SIX Swiss Exchange (NATN). Ambition L ambition du Groupe Helvetia est de renforcer durablement son portefeuille d affaires attrayant. Grâce au regroupement avec Nationale Suisse, nous disposons d un positionnement de premier plan sur le marché domestique suisse, de positions attrayantes sur certains marchés européens et d un potentiel de croissance international avec les offres Specialty Lines. Nous continuons à viser le renforcement progressif de nos positions sur le marché et l extension constante de nos parts de marché. Pour ce faire, nous privilégions une diversification géographique judicieuse et un équilibre entre les affaires non-vie à haut rendement, la prévoyance à fort potentiel, et les affaires internationales Specialty Lines, très prometteuses.

3 Variation Plus d info. à la page L action Helvetia Holding AG Résultat du groupe par action pour l exercice en CHF % 179 Capitaux propres consolidés par action en CHF % 112 Cours de l action nominative à la date du bilan Helvetia en CHF % 40 Capitalisation boursière à la date du bilan en millions de CHF % 60 Actions émises en unités en millions de CHF Monnaie du groupe Volume d affaires Primes brutes vie % 90 Dépôts vie % 90 Primes brutes non-vie % 90 Réassurance active % 106 Volume d affaires % 90 Résultat Résultat des activités opérationnelles Vie % 91 Résultat des activités opérationnelles Non-Vie % 91 Résultat des activités opérationnelles Autres activités % 91 Résultat des activités opérationnelles du groupe après impôts % 91 Résultat du groupe après impôts (IFRS) % 91 Résultat des placements de capitaux % 146 dont résultat des placements financiers et immeubles du groupe % 97 Chiffres clés du bilan Capitaux propres consolidés (sans titres préférentiels) % 112 Provisions pour contrats d assurance et d investissement (net) % 163 Placement de capitaux % 97 dont placements financiers et immeubles du groupe % Ratios Rendement des capitaux propres % 9.5 % 20 Degré de couverture non-vie % % Ratio combiné (brut) 90.6 % 91.6 % Ratio combiné (net) 93.1 % 93.6 % 95 Rendement direct 2.5 % 2.7 % 96 Performance de placement 7.7 % 1.7 % 96 Solvabilité I 216 % 218 % 92 Collaboratrices et collaborateurs Groupe Helvetia % 31 dont Suisse % 31 1 Informations détaillées sur le calcul du résultat issu de l activité commerciale: voir pages 90 / Basé sur le résultat obtenu pour les actions (prise en compte, par le biais du compte de résultat, des intérêts sur les titres préférentiels), divisé par le capital-actions moyen (capitaux propres avant titres préférentiels). Volume d affaires Bénéfice * Capital propre Solvabilité I en millions de CHF en millions de CHF en millions de CHF en % * des activités opérationnelles Rapport de gestion 2014 de l Helvetia 3

4 Table des matières 5 Messages clés Marche des affaires 88 Contexte de marché 6 Lettre aux actionnaires 90 Evolution du Groupe Helvetia 92 Evolution des domaines d activité 8 Nécrologie Erich Walser 96 Affaires de placement 100 Unités d affaires 10 La nouvelle Helvetia Rapport financier 14 Modèle d entreprise Profil d entreprise 18 Stratégie du groupe 24 La marque Helvetia 25 Activités commerciales et marchés nationaux 29 Structure du groupe 30 Collaboratrices et collaborateurs 32 Clients et distribution 36 Nouveaux produits et innovations 38 Responsabilité d entreprise 40 Informations pour l investisseur 43 Gestion des risques et des placements 49 Conseil d administration 55 Comité de direction 59 Conduite et contrôle de l entreprise 74 Rapport de rémunération 108 Comptes annuels consolidés du Groupe Helvetia 225 Comptes annuels de l Helvetia Holding AG 234 Embedded value Service 238 Glossaire 241 Contacts et calendrier 242 Aperçu pluriannuel 243 Impressum 4 Rapport de gestion 2014 de l Helvetia

5 EXERCICE 2014 FORTE PROGRESSION DES BÉNÉFICES +15,9 % INTÉGRATION «SUR LA BONNE VOIE» Sur l exercice 2014, le Groupe Helvetia a réalisé un résultat issu de l activité commerciale de CHF 422 millions, soit CHF 58 millions ou environ 16 % de plus que l exercice précédent. Le moteur de la croissance a été les affaires non-vie à rendement élevé, qui ont vu leur bénéfice progresser d environ 33 % pour atteindre CHF 255 millions. Les deux sociétés acquises, Nationale Suisse et la Bâloise Autriche, y ont contribué au prorata à hauteur d environ CHF 22 millions. Le bénéfice généré par l assurance vie est resté stable malgré le contexte difficile sur les marchés des capitaux. Dans le cadre de l intégration de Nationale Suisse et de la Bâloise Autriche, l Helvetia peut déjà faire valoir ses premières réussites: dans tous les marchés nationaux, les structures de direction, organisations cibles et processus futurs, ainsi que la gamme de produits harmonisée, ont été définis pour la «nouvelle Helvetia». Le lancement de la vente par un réseau d agences élargi sous la marque Helvetia aura lieu en Suisse le et sera progressivement étendu à l Allemagne, l Espagne et l Italie à partir du milieu de l année La Bâloise Autriche, après la reprise, se présente désormais aussi sous la marque «Helvetia». La nouvelle organisation de distribution y a commencé par la vente de la gamme de produits uniformisés dans l assurance vie. AUGMENTATION DU DIVIDENDE ASSISE FINANCIÈRE 1 La monnaie d origine est abrégée par MO ci-après. CHF Du fait des bénéfices très satisfaisants annoncés, le Conseil d administration propose à l Assemblée générale une augmentation du dividende à CHF % L assise financière est extrêmement solide, avec une Solvabilité I de 216 %. Le taux du Test suisse de solvabilité à la fin 2014 sera vraisemblablement compris entre 150 % et 200 %, même après les acquisitions. CROISSANCE DYNAMIQUE NON-VIE +10,3 % L acquisition de Nationale Suisse et de la Bâloise Autriche a permis d augmenter les primes des affaires non-vie rentables de 10,3 % 1 (en monnaie d origine), à CHF millions à l échelle du groupe. Les dynamiques de croissance les plus importantes résultent des deux acquisitions menées sur le plus grand marché national qu est la Suisse ainsi qu en Autriche, où le volume de primes des affaires non-vie s est accru de 14,5 % et 23,5 % respectivement. RATIO COMBINÉ 93,1 % Grâce à un taux de sinistres très faible lors d un exercice n ayant enregistré que peu de sinistres majeurs, le ratio combiné net s est amélioré pour atteindre 93,1 %. Ainsi, l objectif du groupe, compris entre 94 % et 96 %, a encore une fois été dépassé.

6 Unternehmensprofil Lettre aux actionnaires Verwaltungsrat Mesdames, Messieurs, Doris Russi Schurter Vice-présidente du Conseil d administration Stefan Loacker Président du Comité de direction Dans la vie professionnelle comme dans la vie privée, bonnes et mauvaises nouvelles se côtoient souvent. A la fin d un exercice particulièrement satisfaisant, Erich Walser, président de longue date du Conseil d administration, est subitement décédé le Pendant plus de 35 ans (de 1991 à 2007 en tant que président du Comité de direction ainsi que depuis 2003 en tant que président du Conseil d administration), Erich Walser a permis l évolution constante du Groupe Helvetia vers un assureur européen toutes branches prospère grâce à sa grande inventivité et créativité. Erich Walser peut être qualifié sans exagération de père de l Helvetia actuelle. Nous en garderons toujours un souvenir plein d estime. En ce qui concerne l activité commerciale, le Groupe Helvetia peut se réjouir d un exercice 2014 très réussi. Sur le plan stratégique, nous avons fait un grand pas en avant avec les acquisitions de Nationale Suisse et de la Bâloise Autriche: la «nouvelle Helvetia» occupe la 3 ème position en Suisse, elle renforce sa position sur le marché européen et combine les atouts des deux maisons avec le nouveau domaine de marché «Specialty Markets». Notre groupe a également convaincu du point de vue opérationnel grâce à une très bonne marche des affaires et il a pu continuer à accroître son bénéfice. Le résultat périodique du Groupe Helvetia établi selon les IFRS est marqué par des effets exceptionnels temporaires du fait des acquisitions. Par conséquent, jusqu à la fin de l exercice 2017, nous mettons le résultat dit «résultat des activités opérationnelles» au premier plan pour commenter l évolution opérationnelle du nouveau Groupe Helvetia. Durant l année sous revue 2014, l Helvetia a enregistré une augmentation du résultat issu de l activité commerciale de +16 %, à CHF 422 millions (exercice précédent: CHF 364 millions). A cet égard, une contribution au résultat à hauteur de CHF 22 millions provient au prorata des sociétés acquises. Le résultat périodique selon les IFRS est également de 8 % supérieur à l exercice précédent, à CHF 393 millions. Ce résultat a été considérablement influencé par les effets d acquisition. L amélioration provient des affaires non-vie et repose sur une augmentation du résultat issu de l activité commerciale de 33,3 %, à CHF 255,4 millions (exercice précédent: CHF 191,7 millions). Cela s explique par un résultat technique meilleur sur le plan organique, également soutenu par les deux acquisitions. Le ratio combiné net s est amélioré, atteignant 93,1 % (exercice précédent: 93,6 %). Outre un marché domestique suisse traditionnellement fort, tous les marchés nationaux européens ont également réalisé un ratio combiné inférieur à 100 % et ont globalement apporté une contribution accrue au résultat. Le résultat issu de l activité commerciale du domaine d activité vie, s élevant 6 Rapport de gestion 2014 de l Helvetia

7 Unternehmensprofil Lettre aux actionnaires Verwaltungsrat à CHF 151,2 millions, est resté largement stable dans un contexte difficile en termes de marchés des capitaux (exercice précédent: CHF 152,9 millions). En 2014, le volume d affaires s est accru de 4,4 % en monnaie d origine pour atteindre CHF 7 766,6 millions (exercice précédent: CHF 7 476,8 millions). La Bâloise Autriche et Nationale Suisse ont apporté une première contribution à la croissance de CHF 328,1 millions et aussi bien les affaires vie que non-vie ont profité des acquisitions. La consolidation des nouvelles sociétés a eu lieu au prorata lors de la clôture 2014 et se concrétisera entièrement au cours de l exercice Sur le plan organique, le volume d affaires a augmenté de 0,3 % (en monnaie d origine). Les affaires non-vie ont bondi de 1,4 %, tandis que les affaires vie ont diminué comme prévu. L intégration des deux sociétés se déroule comme prévu. La direction, les organisations cibles et une gamme de produits harmonisée ont été définies pour la «nouvelle Helvetia» dans tous les marchés nationaux. La société acquise en Autriche se présente maintenant aussi sous la marque «Helvetia». La nouvelle organisation de distribution y a commencé par la vente de la gamme de produits uniformisés dans l assurance vie. Dans le cadre de l intégration de Nationale Suisse, le lancement collectif de la vente sous la marque «Helvetia» au sein du réseau d agences élargi est prévu le en Suisse; les marchés nationaux en Allemagne, en Espagne et en Italie suivront progressivement à partir du milieu de l année En Belgique, le processus de vérification stratégique déjà initié par Nationale Suisse a été complété par la vente de Nationale Suisse Belgique. Grâce à la bonne marche des affaires et aux acquisitions de Nationale Suisse et de la Bâloise Autriche, le volume de placements du Groupe Helvetia s est accru à CHF 48,0 milliards (exercice précédent: CHF 39,6 milliards). En 2014, Helvetia a généré des produits courants de CHF 993 millions, ce qui correspond à un rendement direct de 2,5 % 1. Si l on compte la contribution de l immobilier, la performance totale s est élevée à un taux intéressant de 7,7 % 1 et a généré une contribution financière de CHF 2,95 milliards. Sur ce montant, CHF 1,28 milliard a été intégré au compte de résultat (exercice précédent: CHF 1,16 milliard). Même après les acquisitions, l Helvetia affiche toujours une très bonne assise financière. Cela peut également s observer au niveau de la Solvabilité I, qui s élève actuellement à un taux satisfaisant de 216 % (année précédente: 218 %). Nous estimons que le taux du Test suisse de solvabilité se situera encore dans une fourchette allant de 150 % à 200 % à la fin de 2014, après les acquisitions. Les capitaux propres sans titres préférentiels ont principalement enregistré une hausse en raison de l augmentation du capital en lien avec l offre d achat et d échange pour Nationale Suisse et l accroissement des réserves d évaluation pour les placements de capitaux, atteignant CHF 4 963,1 millions (année précédente: CHF 3 831,2 millions). Standard & Poor s a confirmé la notation «A» de l Helvetia et lui a attribué des «perspectives stables» après la réalisation de l acquisition de Nationale Suisse fin octobre La politique de dividendes attrayante sera poursuivie: nous proposerons un dividende accru de 2,9 % (CHF par action) à l Assemblée générale. Le Groupe Helvetia peut se réjouir d un exercice réussi sur le plan stratégique et opérationnel. L intégration de Nationale Suisse et de la Bâloise Autriche est en bonne voie. A moyen et à long terme, il en résulte des opportunités de croissance supplémentaires, des économies d échelle et des synergies substantielles ainsi qu une amélioration du profil de risque. Le groupe d assurance nouvellement formé dispose ainsi des meilleures conditions en vue d un développement sain durable. Nous vous remercions, chères et chers actionnaires, pour la confiance que vous placez dans l Helvetia. Doris Russi Schurter Vice-présidente du Conseil d administration Stefan Loacker Président du Comité de direction 1 Rendement direct et performance des placements pondérés des acquisitions au cours de l exercice. Rapport de gestion 2014 de l Helvetia 7

8 *

9 Nécrologie Erich Walser Le président du Conseil d administration du Groupe Helvetia, Erich Walser, est subitement décédé le Erich Walser a sensiblement marqué l entreprise tout d abord en tant que CEO, puis en tant que président du Conseil d administration. Le Conseil d administration, le Comité de direction et les collaborateurs se sont montrés très touchés par son décès soudain. Erich Walser est décédé au cours de sa 68 e année de vie des suites d une courte et grave maladie, tandis qu il exerçait une fonction active, engagée et fructueuse pour l Helvetia. Erich Walser est arrivé en 1979 dans le domaine Finances de l ancienne Helvetia Incendie et s est rapidement vu déléguer des fonctions de planification stratégique, outre différentes fonctions d encadrement. Par sa nomination au poste de directeur général en 1991, le Conseil d administration lui avait confié la mission de mettre en œuvre une nouvelle stratégie qui prévoyait notamment la transition d un assureur non-vie à un groupe toutes branches. Sous sa direction en tant que CEO, une collaboration toujours plus étroite est rapidement apparue avec l assurance vie Patria implantée à Bâle et organisée sous forme coopérative, menant à la fusion des deux entreprises, concrétisée en La nouvelle Helvetia Patria a pu faire très belle figure sur le marché au cours des années suivantes. En 2001, Erich Walser s est vu confier, en plus de sa fonction de CEO, le mandat de délégué du Conseil d administration. Fin 2003, il a également repris la présidence du Conseil d administration, en plus de sa fonction de CEO jusqu à l automne En tant que président du Conseil d administration, il est également parvenu, de manière exceptionnelle, à orienter avec succès le Groupe Helvetia vers les évolutions du marché à venir grâce à un flair stratégique et à davantage d acquisitions sur le territoire national et à l étranger. En juillet 2014, Erich Walser a pu de nouveau annoncer un regroupement satisfaisant dans le secteur de l assurance suisse avec l acquisition de Nationale Suisse. L Helvetia doit sa transformation graduelle en un assureur européen toutes branches prospère tout particulièrement à la détermination, à la circonspection ainsi qu à la clairvoyance entrepreneuriale remarquable d Erich Walser, dont la direction de toutes les hiérarchies se caractérisait par une confiance et un respect immenses. Erich Walser peut être qualifié sans exagération de père de l Helvetia actuelle. Modèle d intégrité, d humanité et de modestie, il a aussi marqué durablement la culture de l entreprise. Ses capacités exceptionnelles et sa grande expérience ont également fait l objet d une large reconnaissance dans de nombreuses autres activités au-delà de l Helvetia, qu il s agisse de l Association Suisse d Assurances, de l Université de Saint-Gall, de PME ou d institutions sociales; il mettait son énergie créatrice à leur disposition. Dans tous ses champs d action, il a réussi à créer des perspectives de réussite durables et à établir des relations solides pour le bien de l économie et de la société en général, grâce à ses connaissances étendues et à son attitude déterminée, tout en restant accessible. Nous garderons toujours un souvenir estimé d Erich Walser. Rapport de gestion 2014 de l Helvetia 9

10 La nouvelle Helvetia En complément de sa croissance organique, le Groupe Helvetia mène une politique d acquisition active. Au cours de l exercice écoulé, deux acquisitions stratégiquement importantes ont pu être opérées: Le , le Groupe Helvetia a publié l acquisition de la Bâloise Assurance SA en Autriche, une filiale du Bâloise Group. La transaction a été conclue en août Grâce à l acquisition, nous augmentons notre volume de plus de 50 % en Autriche et faisons désormais partie des 10 plus importantes compagnies d assurance, avec un volume de primes d environ EUR 400 millions. Helvetia élargit son réseau de conseil aussi bien dans la distribution exclusive, très en verve, que dans la distribution par agence et courtier. Le rassemblement des services centraux permet une professionnalisation supplémentaire, une efficacité accrue et donc la réalisation d effets de synergie. La combinaison de deux sociétés très similaires en matière de culture d entreprise et de sens des affaires est une opportunité particulière pour le renforcement de la présence de la marque Helvetia en Autriche. A l issue de l acquisition, l équipe de direction a également été réorganisée. Elle se compose désormais de membres des deux sociétés et offre ainsi les meilleures conditions en vue d une intégration sur un pied d égalité. L intégration se déroule comme prévu. Les deux sociétés locales doivent fusionner au cours du premier semestre Une décision majeure en termes de perspectives a été prise en juillet 2014: Le 7 juillet 2014, l Helvetia et Nationale Suisse ont annoncé qu elles allaient former ensemble un nouveau groupe d assurances. A cet égard, l Helvetia a soumis une offre d achat et d échange combinée aux actionnaires de Nationale Suisse à hauteur de CHF par action Nationale Suisse. La transaction a été accueillie de manière très positive par le marché financier. La «nouvelle Helvetia» issue de ce regroupement génèrera un volume de primes d environ CHF 9 milliards et disposera d un potentiel de bénéfices de plus de CHF 500 millions. Grâce à son excellente position dans le top 3 sur le marché domestique, à sa position attrayante sur les marchés européens clés ainsi qu à son nouveau domaine de marché «Specialty Markets», le nouveau groupe combine les atouts éprouvés des deux sociétés et crée ainsi les meilleures conditions en vue d une croissance saine. Le regroupement des affaires de l Helvetia et de Nationale Suisse permet en Suisse la création d une assurance toutes branches de premier plan. La «nouvelle Helvetia» peut bénéficier d effets d association et de synergie majeurs, qu il s agisse de la gamme de produits, de l accès à la clientèle et de son suivi ou de l expertise actuarielle. Grâce à un meilleur équilibre entre les affaires vie et non-vie, à de nouvelles possibilités dans l activité Specialty et dans les activités d assurance maladie / accidents, le portefeuille d assurance est optimisé. En outre, un rôle central est accordé à la stratégie multicanaux, par le développement de son propre réseau de distribution, L Helvetia reprend la Bâloise Autriche Annonce: l Helvetia et Nationale Suisse forment ensemble un nouveau groupe d assurances suisse L Helvetia publie le prospectus d offre concernant l acquisition de Nationale Suisse L Helvetia exécute l acquisition de la Bâloise Autriche 10

11 par la vente directe supplémentaire via smile.direct en tant que marque indépendante et par des partenariats stratégiques avec les partenaires de longue date des deux sociétés. Dans le nouveau domaine d activité Europe avec l Allemagne, l Autriche, l Italie et l Espagne, l Helvetia va franchir une étape de croissance dans les affaires non-vie grâce au rassemblement et continuera à se développer de façon ciblée. Par ailleurs, un nouveau potentiel se dessine par la vente croisée, par ex. dans le segment vie ainsi que dans l activité Specialty. Les particularismes nationaux y sont aussi pris en compte. Le nouveau domaine de marché Specialty Markets combine l expertise des deux sociétés et compte trois volets importants: L unité de marché «Specialty Lines Suisse / International» rassemble la direction et le développement des domaines Engineering (assurances techniques) et Marine (transport), Art en Suisse ainsi que sur les marchés internationaux non européens comme l Asie ou l Amérique latine. L unité de marché «France» poursuit son développement en tant que spécialiste de l assurance transport ciblée. L unité de marché «réassurance active» se penchera, comme jusqu ici, sur le développement fructueux de son modèle d affaires international. Dans les organes supérieurs de la direction du Groupe Helvetia élargi, des représentants des deux sociétés collaborent désormais pour assurer le développement réussi de la nouvelle entreprise. Vous trouverez des informations détaillées à ce sujet dans les chapitres «Conseil d administration» et «Comité de direction» à partir des pages 49 et 55 du présent rapport. Depuis l exécution de l offre le , les travaux d intégration battent leur plein. Les nouvelles structures cibles de toutes les unités de marché et fonctions de groupe ainsi que le modèle d organisation de base de la nouvelle Helvetia ont été adoptés au début du mois de décembre La mise en œuvre pour l entité suisse aura lieu le ; pour les unités étrangères, le regroupement opérationnel aura également lieu au cours de l année 2015, en accord avec les conditions générales juridiques et réglementaires locales. Pour en savoir plus sur l intégration, consultez l entretien ci-après avec le CEO Stefan Loacker à partir de la page 12. L Helvetia est parvenue à réaliser le financement de l acquisition nettement plus tôt que prévu initialement. En quelques semaines seulement, l Helvetia a réussi le placement de deux emprunts (hybride et senior) pour CHF 625 millions et CHF 375 millions. Il s agit là de l un des placements d emprunts les plus importants dans l assurance suisse depuis des années Les actionnaires approuvent l augmentation de capital et élisent cinq nouveaux membres du Conseil d administration Chronologie Bilan semestriel: l Helvetia augmente ses bénéfices et prépare l alliance avec Nationale Suisse Résultat intermédiaire de l offre publique d achat et d échange concernant l acquisition de Nationale Suisse (81,22 %) 11

12 «Une ambition: être la meilleure assurance suisse» 6 questions posées à Stefan Loacker, CEO du Groupe Helvetia 1. Comment doit-on s imaginer le rapprochement des deux sociétés? Stefan Loacker: En tant qu actionnaire clé, nous nous intéressions déjà au développement à long terme de Nationale Suisse. Lorsque nous avons été invités à exposer sérieusement notre idée d un avenir commun, nous avons mobilisé toutes nos forces. Nous sommes très heureux que notre offre ait pu convaincre Nationale Suisse. Nos deux sociétés entretiennent une culture semblable. Les deux sont des entreprises suisses, durables et disposant d une bonne capitalisation. Notre objectif consiste à devenir la meilleure assurance suisse. La meilleure, et non la plus grande! Une assurance qui garantit la qualité suisse sur le territoire national et à l étranger, qui offre des produits de premier ordre et des services de conseil professionnels par des accès à la clientèle bien établis, qui dispose de processus modernes et qui est reconnue de toutes parts pour sa grande fiabilité. Le partenariat entre l Helvetia et la Nationale Suisse était désiré des deux côtés. 2. Comment avez-vous vécu les premières réactions? Stefan Loacker: Nous avons personnellement informé les collaborateurs le lendemain et avons rendu visite aux investisseurs de Londres à Francfort en passant par Paris. Les premières heures ont bien évidemment été marquées par un besoin d information important. Notre stratégie commune est très convaincante, si bien que nous avons partout obtenu une large adhésion. Il est évident qu au début tout le monde était curieux de savoir si le regroupement aurait effectivement lieu et comment notre vision commune se réaliserait finalement. A l heure actuelle, nous avons déjà franchi de grandes étapes et l incertitude initiale est progressivement remplacée par des perspectives concrètes. 3. Quels sont les plus grands défis? Stefan Loacker: Les éléments difficiles sont la grande complexité et le fait que de nombreuses questions importantes se posent en même temps. Cela nécessite une planification rigoureuse et une composition judicieuse de l équipe du projet, constituée de représentants des deux groupes d assurances. Nous pouvons ainsi garder une vision globale et prendre des décisions rapides si nécessaire. Mais on ne doit pas oublier qu une intégration n est pas une course contre la montre, mais qu elle nécessite entre deux et trois ans en tout. Chronologie Lancement réussi du processus de financement dans le cadre de la reprise de Nationale Suisse. L Helvetia place un emprunt hybride à double tranche pour une valeur de CHF 525 millions Clôture partielle réussie du processus de financement et présentation de tous les consentements réglementaires. Augmentation du volume des placements à CHF 625 millions Résultat final prévisionnel de l acquisition de Nationale Suisse (96,29 %) Résultat final définitif de la reprise de Nationale Suisse (96,29 %) 12

RESULTATS 2014 Swiss Life France enregistre une bonne progression de son résultat associée à une croissance soutenue

RESULTATS 2014 Swiss Life France enregistre une bonne progression de son résultat associée à une croissance soutenue Paris, le 05/03/2015 RESULTATS 2014 Swiss Life France enregistre une bonne progression de son résultat associée à une croissance soutenue Swiss Life France annonce une progression de son résultat opérationnel

Plus en détail

Groupe Helvetia. Rapport de gestion. Nos experts gardent les yeux rivés sur les opportunités et les risques. Votre assureur suisse.

Groupe Helvetia. Rapport de gestion. Nos experts gardent les yeux rivés sur les opportunités et les risques. Votre assureur suisse. Groupe Helvetia Rapport de gestion 2013 Nos experts gardent les yeux rivés sur les opportunités et les risques. Votre assureur suisse. Les yeux rivés sur les opportunités et les risques Opportunités et

Plus en détail

Baloise Fund Invest: donnez des ailes à vos placements

Baloise Fund Invest: donnez des ailes à vos placements Baloise Fund Invest: donnez des ailes à vos placements La gestion de fortune par des professionnels, pour tous les investisseurs Edition pour la Suisse Fonds de diversification des actifs BFI Dynamic (CHF)

Plus en détail

Culture familiale et ouverture sur le monde

Culture familiale et ouverture sur le monde > Culture familiale et ouverture sur le monde Il est dans notre culture d entreprendre, d investir dans de nouveaux projets, de croître internationalement. Location automobile à court terme CHIFFRES CLÉS

Plus en détail

Michael Bell Chef des finances Financière Manuvie. Assemblée annuelle Le 5 mai 2011. Merci, Madame la présidente. Bonjour à tous.

Michael Bell Chef des finances Financière Manuvie. Assemblée annuelle Le 5 mai 2011. Merci, Madame la présidente. Bonjour à tous. Michael Bell Chef des finances Financière Manuvie Assemblée annuelle Le 5 mai 2011 Merci, Madame la présidente. Bonjour à tous. Je suis heureux de pouvoir m adresser à vous à l occasion de cette assemblée

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse Communiqué de presse Résultat annuel du groupe CREALOGIX: encore une bonne performance pour l ebusiness et une année de consolidation pour l ERP. Pour l exercice 2006/2007, le groupe CREALOGIX affiche

Plus en détail

AGO BIAT du 28 Mai 2010. de Monsieur le Président du Conseil

AGO BIAT du 28 Mai 2010. de Monsieur le Président du Conseil AGO BIAT du 28 Mai 2010 Allocution d ouverture Allocution d ouverture de Monsieur le Président du Conseil Chers Actionnaires, Mesdames, Messieurs : L année 2009 a été globalement une année très positive

Plus en détail

Succès d une entreprise étrangère dans la pénétration du secteur financier en Amérique Latine

Succès d une entreprise étrangère dans la pénétration du secteur financier en Amérique Latine Succès d une entreprise étrangère dans la pénétration du secteur financier en Amérique Latine Coface - Natixis a décidé d internationaliser son activité d assurance crédit en Amérique Latine en 1997. Le

Plus en détail

Ageas France. Votre partenaire en assurance

Ageas France. Votre partenaire en assurance Ageas France Votre partenaire en assurance Edito Ageas France est une société d assurance française, filiale du Groupe Ageas. Ageas est un groupe d assurance international riche de plus de 180 années d

Plus en détail

L ExcELLEncE du conseil immobilier

L ExcELLEncE du conseil immobilier L Excellence du Conseil Immobilier 2 L Excellence du Conseil Immobilier CBRE SUISSE «En privilégiant depuis 15 ans une approche centrée sur les besoins actuels et futurs de nos clients, nous avons pu construire

Plus en détail

AXA Winterthur: croissance et nouvelle augmentation de la rentabilité en 2010

AXA Winterthur: croissance et nouvelle augmentation de la rentabilité en 2010 Communiqué de presse Winterthur, le AXA Winterthur: croissance et nouvelle augmentation de la rentabilité en 2010 L exercice 2010 s est soldé par un résultat très satisfaisant pour AXA Winterthur. Le volume

Plus en détail

Groupe APRIL : Résultats annuels 2015 conformes aux attentes dans un environnement en mutation

Groupe APRIL : Résultats annuels 2015 conformes aux attentes dans un environnement en mutation Mercredi 2 mars 2016 Groupe APRIL : Résultats annuels 2015 conformes aux attentes dans un environnement en mutation Chiffre d affaires consolidé de 798,0 M, en progression de 4,1 % en publié et 4,6 % en

Plus en détail

Lettre aux actionnaires

Lettre aux actionnaires Lettre aux actionnaires Exercice 24 2 Message des dirigeants du groupe Madame, Monsieur, Rolf Dörig et Patrick Frost 24 aura été un exercice très fructueux pour Swiss Life. Cette année encore, nos résultats

Plus en détail

Politique de placements

Politique de placements Politique de placements Le 7 octobre 2010 Politique de placements Table des matières 1. La mission de la Fondation pour le développement des coopératives en Outaouais 2. Les principes de la gouvernance

Plus en détail

Allianz Suisse Vie Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle 2007

Allianz Suisse Vie Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle 2007 Allianz Suisse Vie Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle 2007 Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle 2007 Rudolf Alves Responsable Vie collective Chère lectrice, cher lecteur,

Plus en détail

RÉSULTATS ANNUELS 2008

RÉSULTATS ANNUELS 2008 RÉSULTATS ANNUELS 2008 SOMMAIRE Carte d identité L année 2008 2008 : des résultats en croissance Une situation financière solide Les atouts du groupe face à la crise Perspectives et conclusion 2 CARTE

Plus en détail

SSQ Gestion privée Martin Bédard, MBA Directeur institutionnel et gestion privée

SSQ Gestion privée Martin Bédard, MBA Directeur institutionnel et gestion privée SSQ Gestion privée SSQ Groupe financier est une entreprise qui a «Les valeurs à la bonne place» puisqu elle est constituée de gens de valeur, passionnés par leur métier et dont l ambition première est

Plus en détail

Enthousiasme? «Helvetia un lieu pour travailler avec de l espace pour vivre.»

Enthousiasme? «Helvetia un lieu pour travailler avec de l espace pour vivre.» Enthousiasme? «Helvetia un lieu pour travailler avec de l espace pour vivre.» Apprentissage de commerce. Pour bien démarrer dans la vie professionnelle. Quels que soient vos projets, nous sommes à vos

Plus en détail

Communiqué aux médias

Communiqué aux médias 1 Mobilière Suisse Holding SA Bundesgasse 35 Case postale 3001 Berne Téléphone 031 389 61 11 Téléfax 031 389 68 52 lamobiliere@mobi.ch www.mobi.ch Communiqué aux médias Exercice 2014: la Mobilière poursuit

Plus en détail

RESULTATS 2013 Swiss Life France enregistre une forte progression de son résultat associée à une croissance soutenue

RESULTATS 2013 Swiss Life France enregistre une forte progression de son résultat associée à une croissance soutenue Paris, le 26 février 2014 RESULTATS 2013 Swiss Life France enregistre une forte progression de son résultat associée à une croissance soutenue Swiss Life France annonce une forte amélioration de son résultat

Plus en détail

Transparence: aperçu. Assurance vie collective 2006. Contactez-nous. T 058 280 1000 (24 h), www.helvetia.ch

Transparence: aperçu. Assurance vie collective 2006. Contactez-nous. T 058 280 1000 (24 h), www.helvetia.ch Transparence: aperçu. Assurance vie collective 2006. Contactez-nous. T 058 280 1000 (24 h), www.helvetia.ch Chiffres-clés. Assurance vie collective. L Helvetia peut faire état d un exercice 2006 remarquable

Plus en détail

GESTION SOUS MANDAT NOS SOLUTIONS DE GESTION EN FONDS D INVESTISSEMENT

GESTION SOUS MANDAT NOS SOLUTIONS DE GESTION EN FONDS D INVESTISSEMENT GESTION SOUS MANDAT NOS SOLUTIONS DE GESTION EN FONDS D INVESTISSEMENT NOS SOLUTIONS DE GESTION EN FONDS D INVESTISSEMENT La Banque de Luxembourg met à votre service son expertise en matière de gestion

Plus en détail

Transparence: aperçu. Assurance vie collective 2008. Tout simplement. Contactez-nous. T 058 280 1000 (24 h), www.helvetia.ch

Transparence: aperçu. Assurance vie collective 2008. Tout simplement. Contactez-nous. T 058 280 1000 (24 h), www.helvetia.ch Transparence: aperçu. Assurance vie collective 2008. Tout simplement. Contactez-nous. T 058 280 1000 (24 h), www.helvetia.ch Chiffres clés. Assurance vie collective. Compte de résultat affaires vie collective

Plus en détail

Commissions nettes reçues ( M ) 159,3 142,2-11% Résultat d exploitation ( M ) 38,8 22,7-41% Résultat net consolidé ( M ) 25,3 15,2-40%

Commissions nettes reçues ( M ) 159,3 142,2-11% Résultat d exploitation ( M ) 38,8 22,7-41% Résultat net consolidé ( M ) 25,3 15,2-40% COMMUNIQUE de Presse PARIS, LE 18 FEVRIER 2013 Résultats 2012. L UFF enregistre un résultat net consolidé de 15,2 M et une collecte nette de 49 M Une activité stable, grâce à une bonne adaptation de l

Plus en détail

Lettre aux actionnaires

Lettre aux actionnaires Lettre aux actionnaires Exercice 21 2 Message des dirigeants du groupe Madame, Monsieur, Rolf Dörig et Bruno Pfister L année 21 a été très fructueuse pour Swiss Life. Les résultats parlent d eux-mêmes:

Plus en détail

CNP Assurances signe avec Banco Santander un partenariat stratégique de long terme en assurance en Europe. 10 juillet 2014

CNP Assurances signe avec Banco Santander un partenariat stratégique de long terme en assurance en Europe. 10 juillet 2014 CNP Assurances signe avec Banco Santander un partenariat stratégique de long terme en assurance en Europe 0 juillet 04 Avertissement «Le présent document peut contenir des données de nature prospective.

Plus en détail

Transparence: aperçu Assurance vie collective 2005

Transparence: aperçu Assurance vie collective 2005 Transparence: aperçu Assurance vie collective 2005 Chiffres-clés Assurance vie collective 2 Chiffres-clés Assurance vie collective Compte d exploitation affaires vie collective Suisse de Patria Vie (en

Plus en détail

Groupe Helvetia. Politique en matière de ressources humaines

Groupe Helvetia. Politique en matière de ressources humaines Groupe Helvetia Politique en matière de ressources humaines Chères collaboratrices, chers collaborateurs Notre politique en matière de ressources humaines est basée sur la charte d entreprise «Les meilleurs

Plus en détail

Présentation de XL Catlin Nos cinq atouts pour vous soutenir dans votre développement.

Présentation de XL Catlin Nos cinq atouts pour vous soutenir dans votre développement. Présentation de XL Catlin Nos cinq atouts pour vous soutenir dans votre développement. Avant même leur rapprochement, XL et Catlin étaient deux sociétés solides, très innovantes. Ensemble, nous sommes

Plus en détail

Un outil pour les entreprises en réseau

Un outil pour les entreprises en réseau STRATEGIE COMMERCIALE : LA «MONTGOLFIERE», UN OUTIL D ANALYSE DE LA PERFORMANCE COMMERCIALE DES ENTREPRISES EN RESEAU Executive summary La stratégie commerciale mise en place par les points de vente des

Plus en détail

Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle 2011

Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle 2011 Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle 2011 Allianz Suisse Vie Compte d exploitation 2011 2 Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle 2011 Rudolf Alves Responsable Vie/ Hypothèques

Plus en détail

ALLOCUTION DONNÉE LORS DE L'ASSEMBLÉE ANNUELLE. Discours de STEVE RODER VICE-PRÉSIDENT DIRECTEUR PRINCIPAL ET CHEF DES FINANCES

ALLOCUTION DONNÉE LORS DE L'ASSEMBLÉE ANNUELLE. Discours de STEVE RODER VICE-PRÉSIDENT DIRECTEUR PRINCIPAL ET CHEF DES FINANCES ALLOCUTION DONNÉE LORS DE L'ASSEMBLÉE ANNUELLE Discours de STEVE RODER VICE-PRÉSIDENT DIRECTEUR PRINCIPAL ET CHEF DES FINANCES ASSEMBLÉE ANNUELLE Jeudi 7 mai 2015 200 Bloor Street Toronto Merci, Monsieur

Plus en détail

POLITIQUE DE COHÉSION 2014-2020

POLITIQUE DE COHÉSION 2014-2020 LES INSTRUMENTS FINANCIERS DE LA POLITIQUE DE COHÉSION 2014-2020 POLITIQUE DE COHÉSION 2014-2020 La Commission européenne a adopté des propositions législatives concernant la politique de cohésion 2014-2020

Plus en détail

En millions CHF ou selon indication 2014 2013

En millions CHF ou selon indication 2014 2013 32 Distribution de dividendes Les réserves distribuables sont déterminées sur la base des capitaux propres statutaires de la maison mère Swisscom SA et non sur les capitaux propres figurant dans les états

Plus en détail

Études. Les résultats des établissements de crédit en 2000 et au premier semestre 2001

Études. Les résultats des établissements de crédit en 2000 et au premier semestre 2001 Les résultats des établissements de crédit en 2000 et au premier semestre 2001 La rentabilité des établissements de crédit français a continué de progresser en 2000 et, malgré un infléchissement, s est

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Argenta Bank- en Verzekeringsgroep SA

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Argenta Bank- en Verzekeringsgroep SA COMMUNIQUÉ DE PRESSE Argenta Bank- en Verzekeringsgroep SA Résultats exceptionnels d Argenta pour l année de crise 2011 La cinquième banque de Belgique n a pas désappris le métier du banquier de détail.

Plus en détail

Proposition d orientations nouvelles pour le Dialogue international

Proposition d orientations nouvelles pour le Dialogue international Proposition d orientations nouvelles pour le Dialogue international Document 04 RÉUNION DU GROUPE DE PILOTAGE DU DIALOGUE INTERNATIONAL 4 Novembre 2015, Paris, France Nouvelle orientation du Dialogue international

Plus en détail

Un programme de placement à votre image

Un programme de placement à votre image Un programme de placement à votre image Plus votre patrimoine fructifie, plus vos attentes devraient être élevées. C est pourquoi il est essentiel de vous assurer le soutien d une institution financière

Plus en détail

OPTIMISEZ VOTRE PORTEFEUILLE AVEC UNE APPROCHE INNOVANTE

OPTIMISEZ VOTRE PORTEFEUILLE AVEC UNE APPROCHE INNOVANTE OPTIMISEZ VOTRE PORTEFEUILLE AVEC UNE APPROCHE INNOVANTE VISEZ PLUS HAUT AVEC VOTRE INVESTISSEMENT Votre vie est bien remplie. Votre carrière et votre vie personnelle vous nourrissent d une multitude de

Plus en détail

ALLEMAGNE. AM021f-Y 1

ALLEMAGNE. AM021f-Y 1 ALLEMAGNE AM021f-Y 1 M. Levin Holle, Directeur de section, Chef de la délégation allemande Discours de la délégation allemande à l occasion de l Assemblée annuelle 2013 de la BERD Nous sommes heureux que

Plus en détail

LE RETOUR SUR INVESTISSEMENT (ROI)

LE RETOUR SUR INVESTISSEMENT (ROI) LE RETOUR SUR INVESTISSEMENT (ROI) de La Gestion des Talents L impact de la Gestion des Talents sur l entreprise 23 % 4,6 % d augmentation d augmentation du chiffre d affaires par employé de la capitalisation

Plus en détail

Présentation des résultats semestriels 2007

Présentation des résultats semestriels 2007 Présentation des résultats semestriels 2007 Faits marquants du premier semestre 2007 Henri de CASTRIES Président du Directoire Les résultats d AXA du 1 er semestre 2007 sont parfaitement en ligne avec

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE : UNE BELLE PERFORMANCE Chiffre d affaires supérieur à un milliard d euros, en hausse de 5,6% hors effets de change Marge opérationnelle courante1 : 25,6% du chiffre d'affaires Marge nette2 : 15,4% du

Plus en détail

Genworth MI Canada continue d afficher une solide rentabilité au deuxième trimestre

Genworth MI Canada continue d afficher une solide rentabilité au deuxième trimestre Genworth MI Canada continue d afficher une solide rentabilité au deuxième trimestre Toronto, ONTARIO (Le 30 juillet 2009) Genworth MI Canada Inc. (TSX : MIC) a présenté aujourd hui des résultats solides

Plus en détail

GESTION SOUS MANDAT NOS SOLUTIONS DE GESTION EN TITRES

GESTION SOUS MANDAT NOS SOLUTIONS DE GESTION EN TITRES GESTION SOUS MANDAT NOS SOLUTIONS DE GESTION EN TITRES NOS SOLUTIONS DE GESTION EN TITRES La Banque de Luxembourg met à votre service son expertise en matière de gestion de patrimoine. En choisissant

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE Résultats financiers au 30 juin 2013 de BGL BNP Paribas Performance solide dans un environnement en mutation

COMMUNIQUE DE PRESSE Résultats financiers au 30 juin 2013 de BGL BNP Paribas Performance solide dans un environnement en mutation Luxembourg, le 30 août 2013 COMMUNIQUE DE PRESSE Résultats financiers au 30 juin 2013 de BGL BNP Paribas Performance solide dans un environnement en mutation Progression des revenus commerciaux La Banque

Plus en détail

C o r p o r a t i o n F i n a n c i è r e C a n a d a - V i e 2007

C o r p o r a t i o n F i n a n c i è r e C a n a d a - V i e 2007 Corporation Financière Canada-Vie 2007 RAPPORT ANNUEL APERÇU DE LA COMPAGNIE La Corporation Financière Canada-Vie (la CFCV) est établie depuis 1999. Sa principale filiale, La Compagnie d Assurance du

Plus en détail

Cardif Lux Vie en bref

Cardif Lux Vie en bref Cardif Lux Vie en bref Compagnie d assurance née de la fusion de deux acteurs historiques au Luxembourg, Cardif Lux International et Fortis Luxembourg Vie. - Depuis le 31 décembre 2011, Cardif Lux Vie

Plus en détail

La compétence et l expérience à votre service

La compétence et l expérience à votre service Industrie www.hdi-gerling.ch HDI-Gerling Suisse La compétence et l expérience à votre service 2 Notre engagement Notre engagement 3 Spécialisés en assurance d entreprises Chez nous, vous êtes entre de

Plus en détail

L exercice en bref 09

L exercice en bref 09 L exercice en bref 09 Introduction PKRück poursuit son succès PKRück peut se montrer plus que satisfaite de son évolution. Au terme de son cinquième exercice, l entreprise enregistre déjà 10 % de part

Plus en détail

La sélection de gérants dans le contexte d un mandat de conseil

La sélection de gérants dans le contexte d un mandat de conseil Conseil en investissement (fiduciary management) La sélection de gérants dans le contexte d un mandat de conseil Les besoins des clients institutionnels, et en particulier ceux des fonds de pension, sont

Plus en détail

Alstom publie des résultats 2011/12 conformes à ses prévisions et enregistre un niveau élevé de commandes

Alstom publie des résultats 2011/12 conformes à ses prévisions et enregistre un niveau élevé de commandes Communiqué de presse 4 mai 2012 Alstom publie des résultats 2011/12 conformes à ses prévisions et enregistre un niveau élevé de commandes Entre le 1 er avril 2011 et le 31 mars 2012, Alstom a enregistré

Plus en détail

L assurance de groupe Employés

L assurance de groupe Employés L assurance de groupe L assurance de groupe 3 Votre sécurité nous tient à cœur. Plus de sécurité financière pour vos collaborateurs Comme toute entreprise, vous savez qu il ne peut pas y avoir de croissance

Plus en détail

i n f o r m a t i o n s

i n f o r m a t i o n s i n f o r m a t i o n s Paris, le 6 septembre 2005 Communiqué de Presse RESULTATS CONSOLIDES AU 30 JUIN 2005 Solides performances au 1 er semestre 2005 Le Conseil de Surveillance d Air Liquide, qui s est

Plus en détail

Le Groupe Crédit Mutuel en 2007 (1) La dynamique du développement et le 3 e résultat des banques françaises

Le Groupe Crédit Mutuel en 2007 (1) La dynamique du développement et le 3 e résultat des banques françaises 27 mars 2008 Le Groupe Crédit Mutuel en 2007 (1) La dynamique du développement et le 3 e résultat des banques françaises Résultat net part du groupe : 2 730 M Produit net bancaire : 10 568 M Coefficient

Plus en détail

C O M M U N I Q U É D E P R E S S E

C O M M U N I Q U É D E P R E S S E C O M M U N I Q U É D E P R E S S E Implenia «back on track» Bon résultat malgré un démarrage difficile Le Groupe a montré sa force et dépasse clairement les objectifs définis à la fin du premier semestre

Plus en détail

VITA INVEST DYNAMIC - FONDS INVEST.2 - SAFE PLAN. Perspective de rendements attractifs et risques maîtrisés DES SOLUTIONS A LA HAUTEUR DE VOS ATTENTES

VITA INVEST DYNAMIC - FONDS INVEST.2 - SAFE PLAN. Perspective de rendements attractifs et risques maîtrisés DES SOLUTIONS A LA HAUTEUR DE VOS ATTENTES DES SOLUTIONS A LA HAUTEUR DE VOS ATTENTES VITA INVEST DYNAMIC - FONDS INVEST.2 - SAFE PLAN Perspective de rendements attractifs et risques maîtrisés 30.30.023/00 06/15 VITA INVEST DYNAMIC - FONDS INVEST.2

Plus en détail

Communiqué de presse. Premier semestre 2015 Résultat solide dans un contexte difficile. Berne, le 7 août 2015

Communiqué de presse. Premier semestre 2015 Résultat solide dans un contexte difficile. Berne, le 7 août 2015 Berne, le 7 août 2015 Communiqué de presse Premier semestre 2015 Résultat solide dans un contexte difficile Au cours du premier semestre 2015, la Banque Cantonale Bernoise (BCBE) a développé ses cœurs

Plus en détail

Dette et portrait financier

Dette et portrait financier L ENDETTEMENT L administration municipale a principalement recours à l emprunt à long terme pour financer ses immobilisations. Pour l essentiel, le profil de l endettement est grandement influencé par

Plus en détail

ÉPARGNE PAtRimoNiAlE ChIffRES CLÉS

ÉPARGNE PAtRimoNiAlE ChIffRES CLÉS ÉPARGNE patrimoniale chiffres clés 2012 LE GROUPE AG2R LA MONDIALE* Un groupe d assurance de protection sociale, paritaire et mutualiste Un assureur complet de la personne : Prévoyance, Santé, Épargne,

Plus en détail

Mandat de gestion de fortune Domestic Suisse. Votre solution individuelle axée sur la Suisse

Mandat de gestion de fortune Domestic Suisse. Votre solution individuelle axée sur la Suisse Mandat de gestion de fortune Domestic Suisse Votre solution individuelle axée sur la Suisse Mandat Domestic Suisse LGT une solution de placement simple et compréhensible Le monde des possibilités de placement

Plus en détail

L ART DE BIEN FAIRE LES CHOSES SOLUTIONS GÉRÉES GRANITE SUN LIFE GUIDE DE L ÉPARGNANT

L ART DE BIEN FAIRE LES CHOSES SOLUTIONS GÉRÉES GRANITE SUN LIFE GUIDE DE L ÉPARGNANT L ART DE BIEN FAIRE LES CHOSES SOLUTIONS GÉRÉES GRANITE SUN LIFE GUIDE DE L ÉPARGNANT L ART DE BIEN FAIRE LES CHOSES V O U S Ê T E S MAÎTRE D E VOTRE ART (et nous aussi) Chaque personne a au moins un talent

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITE RESULTATS SEMESTRIELS SECTORIELS AU 30 JUIN 2009

RAPPORT D ACTIVITE RESULTATS SEMESTRIELS SECTORIELS AU 30 JUIN 2009 Société anonyme au capital de 1.437.099 Siège Social à LYON (69009) - 51 rue de Saint Cyr 402 002 687 RCS LYON RAPPORT D ACTIVITE RESULTATS SEMESTRIELS SECTORIELS AU 30 JUIN 2009 1 Principe comptable 1.1

Plus en détail

Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle 2013. Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle 2013

Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle 2013. Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle 2013 Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle Allianz Suisse Vie Compte d exploitation 1 Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle

Plus en détail

Enthousiasme? «J envisage l avenir avec sérénité.»

Enthousiasme? «J envisage l avenir avec sérénité.» Enthousiasme? «J envisage l avenir avec sérénité.» De bonnes perspectives avec la Prévoyance privée. Quels que soient vos projets, nous sommes à vos côtés. Votre assureur suisse. 1/7 Helvetia PV-Prospectus

Plus en détail

Zurich Invest SA. Le placement de vos valeurs patrimoniales est une activité exigeante et délicate. Confiez-la à des professionnels.

Zurich Invest SA. Le placement de vos valeurs patrimoniales est une activité exigeante et délicate. Confiez-la à des professionnels. Zurich Invest SA Le placement de vos valeurs patrimoniales est une activité exigeante et délicate. Confiez-la à des professionnels. Zurich Invest SA à l écoute des investisseurs. Zurich Invest SA, filiale

Plus en détail

Stratégie Tier 2 : Quels avantages pour votre entreprise?

Stratégie Tier 2 : Quels avantages pour votre entreprise? Stratégie Tier 2 : Quels avantages pour votre entreprise? Les décideurs ont beaucoup à gagner de l intégration des données de gestion externes et internes, afin d assurer la disponibilité des informations

Plus en détail

COMMUNIQUÉ. 1080, chemin Saint-Louis, Sillery, C. P. 1907, succursale Terminus, Québec (Québec) G1K 7M3 www.inalco.com

COMMUNIQUÉ. 1080, chemin Saint-Louis, Sillery, C. P. 1907, succursale Terminus, Québec (Québec) G1K 7M3 www.inalco.com COMMUNIQUÉ L INDUSTRIELLE ALLIANCE TERMINE L ANNÉE 2002 EN FORCE : AUGMENTATION DU REVENU DE PRIMES DE 20 % ET RENDEMENT ANNUALISÉ SUR LES CAPITAUX PROPRES DE 14,5 % POUR LE QUATRIÈME TRIMESTRE Québec,

Plus en détail

Tout sur la Banque WIR

Tout sur la Banque WIR Tout sur la Banque WIR 1 Au service de la classe moyenne et des PME Fondée en 1934, la Banque WIR, dont le siège principal est à Bâle, entend être la partenaire privilégiée de la classe moyenne dans la

Plus en détail

Bienvenue dans votre FIBENligne

Bienvenue dans votre FIBENligne Bienvenue dans votre FIBENligne Retrouvez dans votre FIBENligne toutes les nouveautés FIBEN et l ensemble des services que la Banque de France met à votre disposition pour vous aider dans votre maîtrise

Plus en détail

CEO Update 29 janvier 2009 THEOLIA

CEO Update 29 janvier 2009 THEOLIA CEO Update 29 janvier 2009 1 Avertissement Cette présentation inclut des déclarations et données prospectives qui ne constituent pas des garanties de performance future. Ces déclarations et données sont

Plus en détail

Rapport intermédiaire au 30 juin 2015 Groupe Vaudoise Assurances

Rapport intermédiaire au 30 juin 2015 Groupe Vaudoise Assurances Rapport intermédiaire au 30 juin 2015 Groupe Vaudoise Assurances Groupe Vaudoise Assurances Rapport intermédiaire au 30 juin 2015 3 Siège social Vaudoise Assurances Place de Milan Case postale 120 1001

Plus en détail

Les agences de publicité et de communication leaders en Suisse font preuve d optimisme dans une perspective ambitieuse.

Les agences de publicité et de communication leaders en Suisse font preuve d optimisme dans une perspective ambitieuse. Communiqué aux médias bsw leading swiss agencies. Les agences de publicité et de communication leaders en Suisse font preuve d optimisme dans une perspective ambitieuse. Les agences membres de bsw leading

Plus en détail

Remarques d Ouverture par M. Mohammed Laksaci, Gouverneur de la Banque d Algérie, Président de l Association des Banques Centrales Africaines

Remarques d Ouverture par M. Mohammed Laksaci, Gouverneur de la Banque d Algérie, Président de l Association des Banques Centrales Africaines Remarques d Ouverture par M. Mohammed Laksaci, Gouverneur de la Banque d Algérie, Président de l Association des Banques Centrales Africaines Symposium des Gouverneurs sur le thème «Inclusion financière

Plus en détail

Etude de cas. Porter l optimisation au plus haut niveau

Etude de cas. Porter l optimisation au plus haut niveau Etude de cas Porter l optimisation au plus haut niveau Après la mise en oeuvre du Quintiq Company Planner, Vlisco a réduit ses délais de production de 50%. L étape suivante, le déploiement du Scheduler,

Plus en détail

Mandat de gestion de fortune. Votre solution individuelle avec un mandat à fourchettes déterminées LGT

Mandat de gestion de fortune. Votre solution individuelle avec un mandat à fourchettes déterminées LGT Mandat de gestion de fortune Votre solution individuelle avec un mandat à fourchettes déterminées LGT Mandat de gestion de fortune LGT la gestion professionnelle de vos placements Toujours plus dynamiques

Plus en détail

3. Des données financières globalement positives en 2010

3. Des données financières globalement positives en 2010 3. Des données financières globalement positives 3.1 Une nouvelle progression du bilan À fin 2010, le total de bilan agrégé de l ensemble des organismes d assurance et de réassurance contrôlés par l Autorité

Plus en détail

Solutions axées sur le revenu créées sur mesure pour les participants FINANCIÈRE SUN LIFE PORTEFEUILLES GÉRÉS REVENU GRANITE

Solutions axées sur le revenu créées sur mesure pour les participants FINANCIÈRE SUN LIFE PORTEFEUILLES GÉRÉS REVENU GRANITE PORTEFEUILLES GÉRÉS REVENU GRANITE MD FINANCIÈRE SUN LIFE Solutions axées sur le revenu créées sur mesure pour les participants RÉSERVÉ AUX PLACEMENTS INSTITUTIONNELS PORTEFEUILLES GÉRÉS REVENU GRANITE

Plus en détail

Communiqué de presse. Le 5 novembre 2014

Communiqué de presse. Le 5 novembre 2014 Communiqué de presse Le 5 novembre 2014 Alstom : niveau record de commandes et amélioration de la profitabilité au premier semestre 2014/15, Etapes clés franchies dans le projet avec General Electric Dans

Plus en détail

Rapport intermédiaire au 30 juin 2014 Groupe Vaudoise Assurances

Rapport intermédiaire au 30 juin 2014 Groupe Vaudoise Assurances Rapport intermédiaire au 30 juin 2014 Groupe Vaudoise Assurances Groupe Vaudoise Assurances Rapport intermédiaire au 30 juin 2014 3 Siège social Vaudoise Assurances Place de Milan Case postale 120 1001

Plus en détail

Bienvenue chez Altraplan Luxembourg

Bienvenue chez Altraplan Luxembourg Bienvenue chez Altraplan Luxembourg Luxembourg Introduction à Altraplan Luxembourg La compagnie Altraplan Luxembourg est une compagnie d assurances créée en 1996, se targuant d une expertise inégalée dans

Plus en détail

Groupe Vaudoise Assurances : bénéfice consolidé record et croissance supérieure au marché suisse dans toutes les branches

Groupe Vaudoise Assurances : bénéfice consolidé record et croissance supérieure au marché suisse dans toutes les branches Communiqué de presse Groupe Vaudoise Assurances : bénéfice consolidé record et croissance supérieure au marché suisse dans toutes les branches Résultat ordinaire avant impôts de CHF 182,9 millions et bénéfice

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES

COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES Paris, le 28 août 203 COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES er SEMESTRE 203 BONNE PERFORMANCE COMMERCIALE DES ACTIVITÉS DE CONSTRUCTION LES PLANS D ADAPTATION DÉLIVRENT LES RÉSULTATS ATTENDUS AMÉLIORATION DE LA

Plus en détail

La gestion financière de l assurance, clé du développement économique

La gestion financière de l assurance, clé du développement économique La gestion financière de l assurance, clé du développement économique Grâce aux placements qu elle doit effectuer en contrepartie de ses engagements envers les assurés, l assurance joue un rôle primordial

Plus en détail

INTACT CORPORATION FINANCIÈRE ANNONCE SES RÉSULTATS DU DEUXIÈME TRIMESTRE DE 2010

INTACT CORPORATION FINANCIÈRE ANNONCE SES RÉSULTATS DU DEUXIÈME TRIMESTRE DE 2010 Communiqué de presse TORONTO, le 5 août 2010 INTACT CORPORATION FINANCIÈRE ANNONCE SES RÉSULTATS DU DEUXIÈME TRIMESTRE DE 2010 Bénéfice net d exploitation par action en hausse de 34 % en raison de l amélioration

Plus en détail

PARTIE 3 Impact total sur le capital des modifications proposées inclues dans l ébauche de la ligne directrice sur le TCM

PARTIE 3 Impact total sur le capital des modifications proposées inclues dans l ébauche de la ligne directrice sur le TCM Résumé de l impact sur le capital des modifications que l on propose d apporter au cadre de capital réglementaire 2015 des sociétés d assurances multirisques Le présent rapport, qui expose l impact total

Plus en détail

PME : quels sont les leviers d'optimisation des coûts permettant de gagner 15% sur votre résultat net?

PME : quels sont les leviers d'optimisation des coûts permettant de gagner 15% sur votre résultat net? PME : quels sont les leviers d'optimisation des coûts permettant de gagner 15% sur votre résultat net? Petit Déjeuner Syntec_Costalis, le 17 novembre 2009 L optimisation des coûts dans vos PME : Quelles

Plus en détail

Bienvenue chez Private Estate Life

Bienvenue chez Private Estate Life Bienvenue chez Private Estate Life Introduction à Private Estate Life La compagnie Private Estate Life est une compagnie d assurance-vie établie à Luxembourg depuis 1991 dont l objectif est de devenir

Plus en détail

SWISS porte le résultat d exercice à CHF 264 millions et introduit de nouvelles prestations de services individuelles

SWISS porte le résultat d exercice à CHF 264 millions et introduit de nouvelles prestations de services individuelles Communiqué de presse Aéroport de Zurich, le 13 mars 2014 Résultat financier de l exercice 2013/Introduction de SWISS Choice SWISS porte le résultat d exercice à CHF 264 millions et introduit de nouvelles

Plus en détail

Pologne. Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010

Pologne. Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010 Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/bank_country-200-fr Pologne Merci de citer ce chapitre comme

Plus en détail

CARDIF LUX VIE L assureur d un monde qui change

CARDIF LUX VIE L assureur d un monde qui change CARDIF LUX VIE L assureur d un monde qui change cardifluxvie.lu Cardif Lux Vie célèbre ses 20 ans En 2014, Cardif Lux Vie célèbre son 20 ème anniversaire : 20 ans d expertise internationale au service

Plus en détail

Bons aujourd hui, meilleurs demain

Bons aujourd hui, meilleurs demain Fonds d investissement BMO Portefeuilles de retraite Bons aujourd hui, meilleurs demain Vous le savez, une saine alimentation et la pratique de l exercice physique vous aideront à vivre plus longtemps

Plus en détail

MiFID Markets in Financial Instruments Directive

MiFID Markets in Financial Instruments Directive MiFID Markets in Financial Instruments Directive MiFID Les principales dispositions de la directive Les objectifs de la Directive MiFID L objectif de l Union européenne en matière de services financiers

Plus en détail

C O M M U N I Q U É D E P R E S S E Argenta Bank- en Verzekeringsgroep nv

C O M M U N I Q U É D E P R E S S E Argenta Bank- en Verzekeringsgroep nv C O M M U N I Q U É D E P R E S S E Argenta Bank- en Verzekeringsgroep nv Argenta a la durabilité dans ses gènes et ses résultats Argenta peut s enorgueillir, au vu de ses résultats 2012 et de son premier

Plus en détail

Divulgation des sources de bénéfices (sociétés d assurance-vie)

Divulgation des sources de bénéfices (sociétés d assurance-vie) Ligne directrice Objet : Catégorie : (sociétés d assurance-vie) Comptabilité N o : D-9 Version initiale : décembre 2004 Révision : juillet 2010 La présente ligne directrice s adresse aux sociétés d assurance-vie

Plus en détail

LES FONDS D INVESTISSEMENT. La façon la plus accessible de diversifier vos placements

LES FONDS D INVESTISSEMENT. La façon la plus accessible de diversifier vos placements LES FONDS D INVESTISSEMENT La façon la plus accessible de diversifier vos placements Gestion professionnelle, diversification et liquidité De plus en plus de gens prennent conscience de la différence entre

Plus en détail

Nos solutions de placement. Offres individuelles et avantageuses pour la constitution de votre patrimoine

Nos solutions de placement. Offres individuelles et avantageuses pour la constitution de votre patrimoine Nos solutions de placement Offres individuelles et avantageuses pour la constitution de votre patrimoine Nous vous accompagnons vers vos objectifs de placement. Grâce à des solutions appropriées, des

Plus en détail

Nos solutions de placement. Offres individuelles et avantageuses pour la constitution de votre patrimoine

Nos solutions de placement. Offres individuelles et avantageuses pour la constitution de votre patrimoine Nos solutions de placement Offres individuelles et avantageuses pour la constitution de votre patrimoine Nous vous accompagnons vers vos objectifs de placement. Grâce à des solutions appropriées, des prestations

Plus en détail

L air pur où il fait bon vivre!

L air pur où il fait bon vivre! L air pur où il fait bon vivre! Un partenariat empreint de confiance Conjointement avec deux sociétés partenaires installées en Allemagne et en Autriche, l entreprise fondée en 1978 fabrique des produits

Plus en détail

Les PME qui grandissent Qui sont-elles? Pourquoi sont-elles si performantes?

Les PME qui grandissent Qui sont-elles? Pourquoi sont-elles si performantes? Les PME qui grandissent Qui sont-elles? Pourquoi sont-elles si performantes? KPMG ENTREPRISES - ÉTUDE 2008-1ères conclusions de l étude PME et croissance Conférence de presse Mardi 16 septembre 2008 Sommaire

Plus en détail