Cuves pour Spectrophotomètres

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Cuves pour Spectrophotomètres"

Transcription

1 Cuves pour Spectrophotomètres Tél : Fax : Page 25

2 TRAYCELL Ultra Micro Cuve à Fibres Optiques La TrayCell Hellma est une ultra micro cuve à fibres optiques intégrées. Conçue pour analyser de très petites quantités d'échantillon, tels que ADN/ARN ou protéines, elle permet une mesure précise et reproductible. Ses dimensions sont celles d'une cuve standard, ce qui permet son utilisation dans la plupart des spectrophotomètres. L'utilisation d'un système de renvoi du faisceau intégré à la cuve et de fibres optiques, permet l'analyse par simple dépôt sur la fenêtre de mesure située au sommet de la cuve. Le trajet optique est généré lorsque le capuchon est mis en place. Ce dernier, équipé de soupapes pour éviter toute surpression, possède également un détrompeur pour un positionnement reproductible. La nature du capuchon utilisé permet de définir le trajet optique souhaité (0,2 ou 1mm). Par rapport à une cuve standard de 10mm de trajet optique, cela équivaut respectivement à une dilution virtuelle par 50 ou par 10. Cette spécificité permet un gain de temps et contourne le facteur d'erreur lié à la dilution. Le volume nécessaire pour l'analyse est de 3 à 5µl pour le capuchon de 1mm, et de 0,7 à 4µl pour le capuchon de 0,2mm. Si on le souhaite, l'échantillon peut être récupéré pour d'autres mesures. Exemple d'application : Quantification d'acides nucléiques. Pendant les différentes étapes (remplissage et nettoyage), la cuve peu rester dans le spectrophotomètre. Cela lui assure un positionnement identique entre la mesure de la référence et celle de l'échantillon. Prix Tarif H.T. = 2 564,70 Pour déterminer la concentration en acide nucléique d'un échantillon, on mesure son absorbance à la longueur d'onde de 260nm (A260) et on utilise une variante de la loi de Beer Lambert : Concentration [ng/µl] = absorbance (260nm) x Facteur (avec Facteur = Facteur spécifique de l'échantillon x Facteur virtuel de dilution) Le facteur spécifique correspond à la valeur de concentration de l'échantillon pour laquelle, à la longueur d'onde considérée (260nm) et dans une cuve de 10mm de trajet optique, une absorbance de 1 est observée. Du fait des trajets optiques réels de la TrayCell qui sont de 0,2mm ou 1mm, les facteurs de dilution respectifs de 50 ou de 10 doivent être pris en compte. Ceci étant, pour les différents types d'acides nucléiques, la gamme dynamique moyenne ramenée à la concentration de l'échantillon est la suivante (fonction également du trajet optique) : Capuchon 1mm Capuchon 0,2mm (facteur virtuel de dilution : 10) (facteur virtuel de dilution : 50) [ng/µl] * [ng/µl] * Domaine total de mesure [ng/µl] * dsdna ssdna ssrna Oligo * Les concentrations sont calculées à partir d'absorbance obtenue avec un spectrophotomètre milieu de gamme. Tél : Fax : Page 26

3 Cuves pour Spectrophotomètres Macro Cuves 100 OS 1 45x , OS 2 45x , OS 5 45x , OS 10 45x , OS 50 45x , QS 1 45x , QS 2 45x , QS 5 45x , QS 10 45x , QS 50 45x , QX 1 45x , QX 2 45x , QX 5 45x , QX 10 45x , QX 50 45x , B QS 10 45x Sur demande OS 1 48x , OS 2 48x , OS 5 46x , OS 10 46x , OS 50 46x , QS 1 48x , QS 2 48x , QS 5 46x , QS 10 46x , QS 50 46x , QX 1 48x , QX 2 48x , QX 5 46x , QX 10 46x , QX 50 46x Sur demande 6030 OG 10 45x , OG 50 45x , UV 10 45x ,00 OS : Verre Optique Spécial nm QS : Quartz Suprasil nm UV : Quartz Hérasil nm QX : Quartz Suprasil nm OG : Verre Optique nm Cuves appairées : supplément de 4,50 HT par cuve. Cuves pour Polarimétrie : supplément de 17,50 HT par cuve. N' HESITEZ PAS A NOUS CONTACTER POUR D'AUTRES TYPES DE CUVES Tél : Fax : Page 27

4 Cuves pour Spectrophotomètres Semi Micro Cuves 6040 OG 10 45x mm 3.2mm 41, UV 10 45x mm 3.2mm 70, OS 10 45x mm 3.2mm 47, QS 10 45x mm 3.2mm 84, QX 10 45x mm 3.2mm 105, OS 50 45x mm 3.2mm 98, QS 50 45x mm 3.2mm 180, B OS 10 48x mm 3.2mm 60,50 104B QS 10 48x mm 3.2mm 138, QS 10 45x mm 9mm 105,50 108B QS 10 45x mm 9mm 179,00 104B 108 / 108B 114 OS 10 46x mm 3.2mm 90, QS 10 46x mm 3.2mm 122,50 114B OS 10 46x mm 3.2mm sur demande 114B QS 10 46x mm 3.2mm 196,00 Micro Cuves 114 / 114B OS 10 45x mm 3.2mm 50, QS 10 45x mm 3.2mm 92, B OS 10 45x mm 3.2mm 65, B QS 10 45x mm 3.2mm 153, QS 10 25x mm 1.5mm 73,00 105B QS 10 25x mm 1.5mm 146, / B QS B QS T.O. Dim (mm) Vol µl Fenêtre Base Prix H.T. 105 / 105B 10 45x mm 9mm 108, x mm 9mm 199, / B 115 QS 10 40x mm 1.5mm 126,00 115B QS 10 40x mm 1.5mm 216,00 OS : Verre Optique Spécial nm QX : Quartz Suprasil nm QS : Quartz Suprasil nm OG : Verre Optique nm UV : Quartz Hérasil nm Cuves appairées : supplément de 4,50 HT par cuve. Cuves pour Polarimétrie : supplément de 17,50 HT par cuve. N' HESITEZ PAS A NOUS CONTACTER POUR D'AUTRES TYPES DE CUVES 115 / 115B Tél : Fax : Page 28

5 Cuves pour Spectrophotomètres Ultra Micro Cuves QS 10 45x x2mm 206, QS 10 45x x2mm 206, QS 10 45x x2mm 206, / / Cuves pour Agitation QS 10 45x , QS 10 49,5x , QS 10 45x , QS 10 49,5x12, , / / / Cuves à Circulation 170 OS 1 35x12, x6.5mm 309, QS 1 35x12, x6.5mm 339, QS 2 35x12, x6.5mm 339, OS 10 45x x6.5mm 202, QS 10 45x x6.5mm 235, QS 0,2 35x12,5 12,4 17.5x3.5mm 505, QS 1 35x12, x3.5mm 391, QS 2 35x12, x3.5mm 391, QS 10 48x x4mm 226, QS 10 45x x4mm 235, QS 10 35x x3.5mm 287, OS 10 45x Ø = 3mm 195, QS 10 45x Ø = 3mm 244, OS 10 45x Ø = 2mm 214, / / T.O. Dim (mm) Vol µl Fenêtre Prix H.T OS 10 35x Ø = 3mm 253, QS 10 35x Ø = 3mm 296,50 OS : Verre Optique Spécial nm QX : Quartz Suprasil nm QS : Quartz Suprasil nm OG : Verre Optique nm UV : Quartz Hérasil nm Cuves appairées : supplément de 4,50 HT par cuve. Cuves pour Polarimétrie : supplément de 17,50 HT par cuve. N' HESITEZ PAS A NOUS CONTACTER POUR D'AUTRES TYPES DE CUVES Tél : Fax : Page 29

6 Cuves pour Spectrophotomètres Cuves Tandem T.O. Dim (mm) Vol µl Prix H.T. 238 QS 2x x12.5 2x ,50 Cuves pour Fluorimètrie 238 T.O. Dim (mm) Vol µl Nb Fenêtres Prix H.T. 101 OS 10 45x , QS 10 45x , OS 10 46x , QS 10 46x , / 111 T.O. Dim (mm) Vol µl Nb Fenêtres Prix H.T. 104F OS 10x4 45x ,00 104F QS 10x4 45x , F QS 10x4 45x ,50 T.O. Dim (mm) Vol µl Nb Fenêtres Prix H.T. 108F QS 10x4 45x ,50 104F / F T.O. Dim (mm) Vol µl Nb Fenêtres Prix H.T F QS 10x2 45x ,00 108F 114F QS 10x4 46x ,00 115F QS 10x2 40x ,00 T.O. Dim (mm) Vol µl Nb Fenêtres Prix H.T QS 10x2 45x x2 296, QS 3x3 45x x3 306, F / 114F / 115F T.O. Dim (mm) Vol µl Prix H.T F QS 10x10 45x , / F QS 10x x ,50 T.O. Dim (mm) Vol µl Prix H.T F / F F QS 10x4 45x , F QS 10x4 49.5x ,00 Accessoires de Cuves F / F Désignation Cale de compensation de 9mm pour cuve de 1mm Cale de compensation de 8mm pour cuve de 2mm Cale de compensation de 5mm pour cuve de 5mm. Prix H.T. 36,80 36,80 36,80 OS : Verre Optique Spécial nm QS : Quartz Suprasil nm UV : Quartz Hérasil nm QX : Quartz Suprasil nm OG : Verre Optique nm Cuves appairées : supplément de 4,50 HT par cuve. Cuves pour Polarimétrie : supplément de 17,50 HT par cuve. N' HESITEZ PAS A NOUS CONTACTER POUR D'AUTRES TYPES DE CUVES Tél : Fax : Page 30

7 Accessoires Solution de nettoyage : Hellmanex Désignation Hellmanex concentré pour nettoyage des cuves. Bidon de 1L. Prix H.T. 39,00 Hellmanex III est un concentré alcalin qui lorsqu'il est dilué dans l'eau (la dose conseillée est de 0.5 à 2%), produit une solution très efficace pour le nettoyage du verre, du quartz, saphir et porcelaine. Il élimine automatiquement les matières contaminantes telles que graisses, huiles, sang séché, protéines, silicones et toutes traces de nombreuses substances organiques et inorganiques. Ce produit correspond aux normes internationales concernant les prescriptions de la dégradation biologique. Le tableau ci-après indique approximativement le temps du traitement en fonction de la température : Concentration Température C Temps minutes % de volume * * * en quartz uniquement Nettoyage des cuves Tél : Fax : Page 31

8 Lecteurs et Laveurs de microplaque Tél : Fax : Page 32

10. Instruments optiques et Microscopes Photomètre/Cuve

10. Instruments optiques et Microscopes Photomètre/Cuve 0. Instruments s et Microscopes GENERAL CATALOGUE 00/ Cuve à usage unique pour spectrophotomètre Cuve jetable, moulée en et en pour UV. Avec parois traitées Kartell ment pour une transparence optimale

Plus en détail

CONSOMMABLES. Tubes polarimètres. Cuves spectrophotomètres. Lampes spectrophotomètres

CONSOMMABLES. Tubes polarimètres. Cuves spectrophotomètres. Lampes spectrophotomètres CONSOMMABLES Tubes polarimètres Cuves spectrophotomètres Lampes spectrophotomètres Chemin des Abeils.30110 BRANOU LES TAILLADES. Tél. : 04.66 30.57. 75 Fax : 04.66.30.46.21 Spectrophotomètres SECOMAM CONSOMMABLES

Plus en détail

Spectrophotomètre double faisceau modèle 6800

Spectrophotomètre double faisceau modèle 6800 Spectrophotomètre double faisceau modèle 6800 Spectrophotomètre double faisceau modèle 6800 Double faisceau avec optiques parfaitement stables. Bande passante 1,5 nm. Logiciel de navigation Jenway Flight

Plus en détail

GAMME UviLine 9100 & 9400

GAMME UviLine 9100 & 9400 Agro-alimentaire/Biotechnologie/Enseignement/Recherche/Santé/Industrie GAMME UviLine 9100 & 9400 Spectrophotomètres UV & Visible Une combinaison intelligente d innovations n Excellente précision de mesure

Plus en détail

GAMME UVILINE 9100 & 9400

GAMME UVILINE 9100 & 9400 GAMME UVILINE 9100 & 9400 SPECTROPHOTOMÈTRES UV & VISIBLE NOUVEAU Sipper avec effet peltier Une combinaison intelligente d innovations EXCELLENTE PRÉCISION DE MESURE GRÂCE À UNE OPTIQUE HAUT DE GAMME Gain

Plus en détail

Colorimètres et spectrophotomètres UV-Visible

Colorimètres et spectrophotomètres UV-Visible Colorimètres et spectrophotomètres UV-Visible WPA, Biochrom Ltd Et la Spectrophotométrie UV/Visible L acquisition de WPA par Biochrom Ltd en 2002 a permis d étendre la gamme des spectrophotomètres UV-Visible

Plus en détail

Spectrophotomètres UV/VIS Spectrophotomètres UV/VIS Excellence UV5Bio UV5Nano

Spectrophotomètres UV/VIS Spectrophotomètres UV/VIS Excellence UV5Bio UV5Nano Spectrophotomètres UV/VIS Spectrophotomètres UV/VIS Excellence UV5Bio UV5Nano Spectroscopie UV/VIS FastTrack Conçue pour les Sciences de la Vie Spectroscopie UV/VIS microvolume Spectroscopie UV/VIS OneDrop

Plus en détail

Spectrophotomètres. Spectrophotomètres modèle 6700. Les spectrophotomètres Série 67 : 3 modèles uniques

Spectrophotomètres. Spectrophotomètres modèle 6700. Les spectrophotomètres Série 67 : 3 modèles uniques Spectrophotomètres Les spectrophotomètres Série 67 : 3 modèles uniques Forte de son expérience en spectrophotométrie, la société Jenway a mis au point une série de spectrophotomètres nouvelle génération.

Plus en détail

β-galactosidase A.2.1) à 37 C, en tampon phosphate de sodium 0,1 mol/l ph 7 plus 2-mercaptoéthanol 1 mmol/l et MgCl 2 1 mmol/l (tampon P)

β-galactosidase A.2.1) à 37 C, en tampon phosphate de sodium 0,1 mol/l ph 7 plus 2-mercaptoéthanol 1 mmol/l et MgCl 2 1 mmol/l (tampon P) bioch/enzymo/tp-betagal-initiation-michaelis.odt JF Perrin maj sept 2008-sept 2012 page 1/6 Etude de la β-galactosidase de E. Coli : mise en évidence d'un comportement Michaélien lors de l'hydrolyse du

Plus en détail

Spectrophotomètres. www.jenway.com

Spectrophotomètres. www.jenway.com Imlab Oude Vijvers 1 B-3370 Boutersem Spectrophotomètres www.jenway.com Bibby Scientific France - ZI du Rocher Vert - BP 79-77793 Nemours Cedex Tél. : 01 64 45 13 13 - Fax : 01 64 45 13 00 - email : bsf@bibby-scientific.fr

Plus en détail

UviLight XTW Spectrophotomètre UV-Vis

UviLight XTW Spectrophotomètre UV-Vis Enseignement Agro-alimentaire Sciences Chimie Recherche Laboratoires de référence UviLight XTW Spectrophotomètre UV-Vis Accédez aux meilleures performances grâce à des spécificités optiques supérieures

Plus en détail

SIMESITEM 011 Le guide

SIMESITEM 011 Le guide Pleine page couleur 2e de couverture 1 400 euros HT 2 000 euros HT SIMESITEM 011 Le guide (page de titre) Pleine page couleur 3e de couverture (dernière page, justificatif) 1 400 euros HT 2 000 euros HT

Plus en détail

DETERMINATION DE LA CONCENTRATION D UNE SOLUTION COLOREE

DETERMINATION DE LA CONCENTRATION D UNE SOLUTION COLOREE P1S2 Chimie ACTIVITE n 5 DETERMINATION DE LA CONCENTRATION D UNE SOLUTION COLOREE Le colorant «bleu brillant FCF», ou E133, est un colorant artificiel (de formule C 37 H 34 N 2 Na 2 O 9 S 3 ) qui a longtemps

Plus en détail

Perrothon Sandrine UV Visible. Spectrophotométrie d'absorption moléculaire Étude et dosage de la vitamine B 6

Perrothon Sandrine UV Visible. Spectrophotométrie d'absorption moléculaire Étude et dosage de la vitamine B 6 Spectrophotométrie d'absorption moléculaire Étude et dosage de la vitamine B 6 1 1.But et théorie: Le but de cette expérience est de comprendre l'intérêt de la spectrophotométrie d'absorption moléculaire

Plus en détail

UNIVERSITE MOHAMMED V Rabat Ecole Normale Supérieure

UNIVERSITE MOHAMMED V Rabat Ecole Normale Supérieure UNIVERSITE MOHAMMED V Rabat Ecole Normale Supérieure APPEL D OFFRES OUVERT SUR OFFRES DE PRIX 08/ENS/24 BORDEREAU DES PRIX-DETAIL ESTIMATIF Lot n 2 : Achat et installation de matériel pour l enseignement

Plus en détail

TP 3 diffusion à travers une membrane

TP 3 diffusion à travers une membrane TP 3 diffusion à travers une membrane CONSIGNES DE SÉCURITÉ Ce TP nécessite la manipulation de liquides pouvant tacher les vêtements. Le port de la blouse est fortement conseillé. Les essuie tout en papier

Plus en détail

pka D UN INDICATEUR COLORE

pka D UN INDICATEUR COLORE TP SPETROPHOTOMETRIE Lycée F.BUISSON PTSI pka D UN INDIATEUR OLORE ) Principes de la spectrophotométrie La spectrophotométrie est une technique d analyse qualitative et quantitative, de substances absorbant

Plus en détail

TRANSPORT. Prendre toutes dispositions pour éviter que le reste du chargement vienne heurter l appareil au cours du transport.

TRANSPORT. Prendre toutes dispositions pour éviter que le reste du chargement vienne heurter l appareil au cours du transport. TRANSPORT L appareil est disposé dans le sens de la longueur dans le véhicule. Les galets doivent être démontés et peuvent être fixés à l envers sur les soubassements ou emballés dans un carton à l intérieur

Plus en détail

101 Adoptée : 12 mai 1981

101 Adoptée : 12 mai 1981 LIGNE DIRECTRICE DE L OCDE POUR LES ESSAIS DE PRODUITS CHIMIQUES 101 Adoptée : 12 mai 1981 «Spectres d'absorption UV-VIS» (Méthode spectrophotométrique) 1. I N T R O D U C T I O N I n f o r m a t i o n

Plus en détail

III.2 SPECTROPHOTOMÈTRES

III.2 SPECTROPHOTOMÈTRES instrumentation III.2 SPECTROPHOTOMÈTRES Spectrophotomètres UV/visibles 2 à 4 Spectrophotomètres visibles 5 à 7 0100100100100100011100110100100100100100 110100100100100100 011100110100100100100100 00100100100100011100110100100100100100

Plus en détail

Carbone. Carbone. Paramètres : Carbone

Carbone. Carbone. Paramètres : Carbone Carbone Carbone Carbone En dehors des nombreux procédés qui ont déjà largement progressé en matière d élimination de l azote et des phosphates, la fonction principale d une station d épuration réside dans

Plus en détail

PRISE EN MAIN DU SPECTROPHOTOMETRE UV-VISIBLE SHIMADZU U.V. 240

PRISE EN MAIN DU SPECTROPHOTOMETRE UV-VISIBLE SHIMADZU U.V. 240 I.N.S.. DE ROUEN Laboratoire de Chimie nalytique U.V. N PRISE EN MIN DU SPECTROPHOTOMETRE UV-VISIBLE SHIMDZU U.V. 240. OBJECTIFS - Choix des paramètres nécessaires pour un tracé de spectre. - Utilisation

Plus en détail

Utilisation de la spectrophotométrie UV-Visible pour la mesure en routine des teneurs en MO et en Nitrate des eaux de surface

Utilisation de la spectrophotométrie UV-Visible pour la mesure en routine des teneurs en MO et en Nitrate des eaux de surface GEPMO Groupe d''ettude sur lla Polllluttiion des Eaux par lles Mattiières Organiiques Notte Techniique N 4 Marrs 2008 Utilisation de la spectrophotométrie UV-Visible pour la mesure en routine des teneurs

Plus en détail

CODEX ŒNOLOGIQUE INTERNATIONAL. SUCRE DE RAISIN (MOUTS DE RAISIN CONCENTRES RECTIFIES) (Oeno 47/2000, Oeno 419A-2011, Oeno 419B-2012)

CODEX ŒNOLOGIQUE INTERNATIONAL. SUCRE DE RAISIN (MOUTS DE RAISIN CONCENTRES RECTIFIES) (Oeno 47/2000, Oeno 419A-2011, Oeno 419B-2012) SUCRE DE RAISIN (MOUTS DE RAISIN CONCENTRES RECTIFIES) (Oeno 47/2000, Oeno 419A-2011, Oeno 419B-2012) 1. OBJET, ORIGINE ET DOMAINE D APPLICATION Le sucre de raisin est obtenu exclusivement à partir du

Plus en détail

Objectifs pédagogiques : spectrophotomètre Décrire les procédures d entretien d un spectrophotomètre Savoir changer l ampoule d un

Objectifs pédagogiques : spectrophotomètre Décrire les procédures d entretien d un spectrophotomètre Savoir changer l ampoule d un CHAPITRE 6 : LE SPECTROPHOTOMETRE Objectifs pédagogiques : Citer les principaux éléments d un dun spectrophotomètre Décrire les procédures d entretien d un spectrophotomètre p Savoir changer l ampoule

Plus en détail

Une nouvelle technique d'analyse : La spectrophotométrie

Une nouvelle technique d'analyse : La spectrophotométrie Une nouvelle technique d'analyse : La spectrophotométrie Par spectrophotométrie on peut : - déterminer la concentration d'une espèce chimique colorée en solution à partir de l'absorbance. - suivre la cinétique

Plus en détail

Mallette Métrologie Contrôle des spectrophotomètres

Mallette Métrologie Contrôle des spectrophotomètres 1 MATERIEL Mallette Métrologie 2 PRINCIPE Le présent mode opératoire vise à décrire les différentes étapes à suivre afin de : - Vérifier l exactitude de la longueur d onde de 250 à 650 nm sous condition

Plus en détail

A chaque couleur dans l'air correspond une longueur d'onde.

A chaque couleur dans l'air correspond une longueur d'onde. CC4 LA SPECTROPHOTOMÉTRIE I) POURQUOI UNE SUBSTANCE EST -ELLE COLORÉE? 1 ) La lumière blanche 2 ) Solutions colorées II)LE SPECTROPHOTOMÈTRE 1 ) Le spectrophotomètre 2 ) Facteurs dont dépend l'absorbance

Plus en détail

I. Principe des dosages :

I. Principe des dosages : Dans les cours d'eau, notamment canalisés, et dans les régions densément habitées ou d'agriculture intensive, les nitrites sont souvent un paramètre important de déclassement des cours d'eau. Chez l'homme

Plus en détail

Spectrophotométrie - Dilution 1 Dilution et facteur de dilution. 1.1 Mode opératoire :

Spectrophotométrie - Dilution 1 Dilution et facteur de dilution. 1.1 Mode opératoire : Spectrophotométrie - Dilution 1 Dilution et facteur de dilution. 1.1 Mode opératoire : 1. Prélever ml de la solution mère à la pipette jaugée. Est-ce que je sais : Mettre une propipette sur une pipette

Plus en détail

La spectrophotométrie

La spectrophotométrie Chapitre 2 Document de cours La spectrophotométrie 1 Comment interpréter la couleur d une solution? 1.1 Décomposition de la lumière blanche En 1666, Isaac Newton réalise une expérience cruciale sur la

Plus en détail

Indicateur d'unité Voyant Marche/Arrêt

Indicateur d'unité Voyant Marche/Arrêt Notice MESURACOLOR Colorimètre à DEL Réf. 22020 Indicateur d'unité Voyant Marche/Arrêt Indicateur Etalonnage Bouton Marche/Arrêt Indicateur de sélection de la longueur d'onde Indicateur de mode chronomètre

Plus en détail

MODE D'EMPLOI. ba76137f01 03/2013 4110 / 4110-3 CHAÎNES DE MESURE DU PH À ÉLECTROLYTE GEL

MODE D'EMPLOI. ba76137f01 03/2013 4110 / 4110-3 CHAÎNES DE MESURE DU PH À ÉLECTROLYTE GEL MODE D'EMPLOI ba76137f01 03/2013 4110 / 4110-3 CHAÎNES DE MESURE DU PH À ÉLECTROLYTE GEL 4110 La version actuelle du mode d'emploi est disponible sur Internet à l'adresse www.ysi.com. Coordonnées Copyright

Plus en détail

AGREGATION DE BIOCHIMIE GENIE BIOLOGIQUE

AGREGATION DE BIOCHIMIE GENIE BIOLOGIQUE AGREGATION DE BIOCHIMIE GENIE BIOLOGIQUE CONCOURS EXTERNE Session 2005 TRAVAUX PRATIQUES DE BIOCHIMIE PHYSIOLOGIE ALCOOL ET FOIE L éthanol, psychotrope puissant, est absorbé passivement dans l intestin

Plus en détail

SERVICES DE SÉQUENÇAGE DE NOUVELLE GÉNÉRATION

SERVICES DE SÉQUENÇAGE DE NOUVELLE GÉNÉRATION 2015-09-29 SERVICES DE SÉQUENÇAGE DE NOUVELLE GÉNÉRATION Centre d innovation Génome Québec et Université McGill Guide de l utilisateur: Technologies de séquençage Illumina Version 5.6 Copyright 2015 Centre

Plus en détail

TPG 12 - Spectrophotométrie

TPG 12 - Spectrophotométrie TPG 12 - Spectrophotométrie Travail par binôme Objectif : découvrir les conditions de validité et les utilisations possibles de la loi de Beer-Lambert I- Tracé de la rosace des couleurs Choisir un des

Plus en détail

TP n 1: Initiation au laboratoire

TP n 1: Initiation au laboratoire Centre Universitaire d El-Tarf Institut des Sciences Agronomiques 3 ème année Contrôle de Qualité en Agroalimentaire TP n 1: Initiation au laboratoire Introduction L analyse de la matière vivante au laboratoire

Plus en détail

(aq) sont colorées et donnent à la solution cette teinte violette, assimilable au magenta.»

(aq) sont colorées et donnent à la solution cette teinte violette, assimilable au magenta.» Chapitre 5 / TP 1 : Contrôle qualité de l'eau de Dakin par dosage par étalonnage à l'aide d'un spectrophotomètre Objectif : Vous devez vérifier la concentration massique d'un désinfectant, l'eau de Dakin.

Plus en détail

FINITION ET lustrage

FINITION ET lustrage FINITION ET lustrage 1 Eliminer des poussières, des trainées, 3M Disque micro-abrasif 9 microns E00127 3M 401Q Coupes micro abrasives P2000/P2500 E09546, E02045 3M TM 260L Disques micro-abrasifs P1200/P1500

Plus en détail

Classe : 1 ère STL Enseignement : Mesure et Instrumentation. d une mesure. Titre : mesure de concentration par spectrophotométrie

Classe : 1 ère STL Enseignement : Mesure et Instrumentation. d une mesure. Titre : mesure de concentration par spectrophotométrie Classe : 1 ère STL Enseignement : Mesure et Instrumentation THEME du programme : mesures et incertitudes de mesures Sous-thème : métrologie, incertitudes Extrait du BOEN NOTIONS ET CONTENUS Mesures et

Plus en détail

FORMATION ASSURANCE QUALITE ET CONTROLES DES MEDICAMENTS QUALIFICATION DES EQUIPEMENTS EXEMPLE : SPECTROPHOTOMETRE UV/VISIBLE

FORMATION ASSURANCE QUALITE ET CONTROLES DES MEDICAMENTS QUALIFICATION DES EQUIPEMENTS EXEMPLE : SPECTROPHOTOMETRE UV/VISIBLE FORMATION ASSURANCE QUALITE ET CONTROLES DES MEDICAMENTS ISO/IEC 17025 Chapitre 5 : EXIGENCES TECHNIQUES QUALIFICATION DES EQUIPEMENTS EXEMPLE : SPECTROPHOTOMETRE UV/VISIBLE Nicole GRABY PA/PH/OMCL (07)

Plus en détail

TD DOSAGE DE PROTEINES ET ELECTROPHORESE : PARTIE THÉORIQUE BST1 SVT

TD DOSAGE DE PROTEINES ET ELECTROPHORESE : PARTIE THÉORIQUE BST1 SVT TD DOSAGE DE PROTEINES ET ELECTROPHORESE : PARTIE THÉORIQUE BST1 SVT Daniela LENER IBMC Texte conseillé pour consultation : Biochimie, Voet & Voet, ed. De Boeck. Dosage des protéines Pendant une purification

Plus en détail

MEDIACLAVE. La stérilisation rapide, reproductible et sûre des milieux

MEDIACLAVE. La stérilisation rapide, reproductible et sûre des milieux MEDIACLAVE La stérilisation rapide, reproductible et sûre des milieux MEDIACLAVE La stérilisation rapide, reproductible et sûre des milieux Les milieux de culture bactérienne sont très largement utilisé,

Plus en détail

Électrodes et sondes industrielles

Électrodes et sondes industrielles Électrodes et sondes industrielles Table des matières Page Introduction T2.2 Électrodes à embout plat T2.8 Électrodes de ph et rédox AmpHel T2.12 Séries HI 1000 et HI 2000 T2.14 Électrodes «Easy» de ph

Plus en détail

Isolement automatisé d ADN génomique à partir de culots de cellules sanguines à l aide de l appareil Tecan Freedom EVO -HSM Workstation

Isolement automatisé d ADN génomique à partir de culots de cellules sanguines à l aide de l appareil Tecan Freedom EVO -HSM Workstation PROTOCOLE AUTOMATISÉ Isolement automatisé d ADN génomique à partir de culots de cellules sanguines à l aide de l appareil Tecan Freedom EVO -HSM Workstation Mode d emploi des produits A1751 et A2751 Réservé

Plus en détail

Guide de sélection des fibres

Guide de sélection des fibres Introduction: Le but de ce guide de sélection est de vous fournir l aide nécessaire pour vous permettre de choisir la fibre la mieux adaptée à vos besoins (En fonction du type d équipement actif utilisé

Plus en détail

Chapitre 7 Les solutions colorées

Chapitre 7 Les solutions colorées Chapitre 7 Les solutions colorées Manuel pages 114 à 127 Choix pédagogiques. Ce chapitre a pour objectif d illustrer les points suivants du programme : - dosage de solutions colorées par étalonnage ; -

Plus en détail

Une solution parfaitement adaptée

Une solution parfaitement adaptée INFORMATIONS ANALYSE EN CONTINU DES NITRATES NISE SC / NITRATAX SC NOUVEAU! ME SU RE DES N I T R AT ES EN LIGNE Une solution parfaitement adaptée Sondes de nitrate utilisant les technologies UV et électrodes

Plus en détail

SERVICES DE SEQUENÇAGE

SERVICES DE SEQUENÇAGE MARCH 16, 2014 SERVICES DE SEQUENÇAGE Centre d innovation Génome Québec et Université McGill Services de Validation et détection de SNP Technologie de Séquençage de Nouvelle Génération Guide de l utilisateur

Plus en détail

4. Conditionnement et conservation de l échantillon

4. Conditionnement et conservation de l échantillon 1. Objet S-II-3V1 DOSAGE DU MERCURE DANS LES EXTRAITS D EAU RÉGALE Description du dosage du mercure par spectrométrie d absorption atomique de vapeur froide ou par spectrométrie de fluorescence atomique

Plus en détail

Mise en pratique : Etude de spectres

Mise en pratique : Etude de spectres Mise en pratique : Etude de spectres Introduction La nouvelle génération de spectromètre à détecteur CCD permet de réaliser n importe quel spectre en temps réel sur toute la gamme de longueur d onde. La

Plus en détail

FICHE DE POSE FILMS AUTOMOBILES FPP.7.3.2.Auto A 07.07 SOMMAIRE

FICHE DE POSE FILMS AUTOMOBILES FPP.7.3.2.Auto A 07.07 SOMMAIRE FICHE DE POSE FILMS AUTOMOBILES FPP.7.3.2.Auto A 07.07 METHODE DE POSE ET DE DEPOSE Film de Protection Solaire FILM AUTOMOBILE MATERIEL NECESSAIRE Un PULVITRE (pulvérisateur (11 litres) Une raclette MARJO

Plus en détail

Capteur optique à dioxygène

Capteur optique à dioxygène Capteur optique à dioxygène Référence PS- 2196 Connectique de la sonde mini DIN Tête de la sonde Embout de protection et stockage Port mini DIN du capteur Eléments inclus 1. Capteur à dioxygène optique

Plus en détail

Exemple de cahier de laboratoire : cas du sujet 2014

Exemple de cahier de laboratoire : cas du sujet 2014 Exemple de cahier de laboratoire : cas du sujet 2014 Commentaires pour l'évaluation Contenu du cahier de laboratoire Problématique : Le glucose est un nutriment particulièrement important pour le sportif.

Plus en détail

MAINTENANCE. Manuel d entretien et de. appareils de laboratoire. des. 2 e édition

MAINTENANCE. Manuel d entretien et de. appareils de laboratoire. des. 2 e édition Manuel d entretien et de MAINTENANCE des appareils de laboratoire 2 e édition Département technologies essentielles de la Santé Diagnostic et technologie de laboratoire Manuel d entretien et de MAINTENANCE

Plus en détail

Mode d emploi de la table lift eq II à réglage en hauteur électrique

Mode d emploi de la table lift eq II à réglage en hauteur électrique Mode d emploi de la table lift eq II à réglage en hauteur électrique Sommaire Caractéristiques techniques 2 Consignes générales 3 4 Symboles 3 Utilisation conforme 3 Contenu de la livraison 3 Transport

Plus en détail

TECHNIQUES: Principes de la chromatographie

TECHNIQUES: Principes de la chromatographie TECHNIQUES: Principes de la chromatographie 1 Définition La chromatographie est une méthode physique de séparation basée sur les différentes affinités d un ou plusieurs composés à l égard de deux phases

Plus en détail

GESTION DES EQUIPEMENTS

GESTION DES EQUIPEMENTS des machines tournantes opérationnelle maintenance des pièces de rechange énergétique des connaissances Programme d optimisation Diagnostic machines Formations au diagnostic Etudes et analyses Systèmes

Plus en détail

Guide d utilisation. du logiciel. Gen5 TM. BioTek Instruments GmbH, Bureau de Liaison France, Colmar

Guide d utilisation. du logiciel. Gen5 TM. BioTek Instruments GmbH, Bureau de Liaison France, Colmar Guide d utilisation du logiciel Gen5 TM BioTek Instruments GmbH, Bureau de Liaison France, Colmar SOMMAIRE Introduction et présentation 3 Concepts clef 4 Wellcome to Gen5 5 Wizard 6 Stepwise 6 Procedure

Plus en détail

Utilisation des symboles de dangers sur les fiches des portes

Utilisation des symboles de dangers sur les fiches des portes FACULTE DES SCIENCES DE BASE SERVICE SECURITE ET SANTE AU TRAVAIL EPFL SB-SST Bât CH Station nº 6 CH-1015 Lausanne Site web : http://sb-sst.epfl.ch/ Utilisation des symboles de dangers sur les fiches des

Plus en détail

Manuel d entretien et de MAINTENANCE. des. appareils de laboratoire. 2 e édition

Manuel d entretien et de MAINTENANCE. des. appareils de laboratoire. 2 e édition Manuel d entretien et de MAINTENANCE des appareils de laboratoire 2 e édition Catalogage à la source: Bibliothèque de l OMS Manuel d entretien et de maintenance des appareils de laboratoire. 2e éd. 1.Laboratoire.

Plus en détail

INSTRUMENTS DE MESURE

INSTRUMENTS DE MESURE INSTRUMENTS DE MESURE Diagnostique d impulsions lasers brèves Auto corrélateur à balayage modèle AA-10DD Compact et facile d emploi et de réglage, l auto corrélateur AA-10DD permet de mesurer des durées

Plus en détail

D ETECTEURS L UXMETRE SUR TIGE C OMPTEUR DE FRANGES A FIBRE OPTIQUE. Détecteurs

D ETECTEURS L UXMETRE SUR TIGE C OMPTEUR DE FRANGES A FIBRE OPTIQUE. Détecteurs D ETECTEURS L UXMETRE SUR TIGE Capteur luxmètre à sonde détachable, idéal pour les expériences de polarisation, il permet de quantifier simplement et rapidement les principales sources et phénomènes lumineux.

Plus en détail

Entretenez votre bonheur

Entretenez votre bonheur GUIDE D ENTRETIEN Entretenez votre bonheur Commencez avec vos meubles en bois et terrasse Rectavit PROTECTION TOTALE contre le vieillissement, la décoloration et les saletés Légende Vos meubles en bois

Plus en détail

Remplacement des chaudières dans les immeubles d appartements

Remplacement des chaudières dans les immeubles d appartements Remplacement des chaudières dans les immeubles d appartements Xavier Kuborn 7 octobre 2014 Avec le support de la guidance technologique éco-construction et développement durable de la Région de Bruxelles-Capitale

Plus en détail

METHODES DE SEPARATION DE PROTEINES : PURIFICATION DE LA GST PAR AFFINITE AU GLUTATHION

METHODES DE SEPARATION DE PROTEINES : PURIFICATION DE LA GST PAR AFFINITE AU GLUTATHION Laboratoire de Physiologie Végétale Université de Neuchâtel (2005) Travaux pratiques METHODES DE SEPARATION DE PROTEINES : PURIFICATION DE LA PAR AFFINITE AU GLUTATHION INTRODUCTION: Les protéines tiennent

Plus en détail

Objectifs pédagogiques :

Objectifs pédagogiques : CHAPITRE 7 : LE COMPETUR D HEMATOLOGIE Objectifs pédagogiques : - Décrire les principes de fonctionnement des automates d hématologie - Décrire les principales parties d un compteur d hématologie - Décrire

Plus en détail

Formation Initiale du personnel. A l hygiène et à l entretien des locaux

Formation Initiale du personnel. A l hygiène et à l entretien des locaux Formation Initiale du personnel A l hygiène et à l entretien des locaux Formation initiale à l hygiene et l entretien des locaux 1.Principes d hygiène fondamentaux 1.1. Notions de base sur les salissures:

Plus en détail

Bleu comme un Schtroumpf Démarche d investigation

Bleu comme un Schtroumpf Démarche d investigation TP Bleu comme un Schtroumpf Démarche d investigation Règles de sécurité Blouse, lunettes de protection, pas de lentilles de contact, cheveux longs attachés. Toutes les solutions aqueuses seront jetées

Plus en détail

Procédé en cours de validation dans l industrie pharmaceutique.

Procédé en cours de validation dans l industrie pharmaceutique. 5/ Autres méthodes : 5.1. L énergie lumineuse pulsée : Procédé Pure Bright (brevet) : Environ 20 000 fois plus énergétique que la lumière solaire, la répétition (1 à 10) de flashes pulsés de lumière (450

Plus en détail

33-Dosage des composés phénoliques

33-Dosage des composés phénoliques 33-Dosage des composés phénoliques Attention : cette manip a été utilisée et mise au point pour un diplôme (Kayumba A., 2001) et n a plus été utilisée depuis au sein du labo. I. Principes Les composés

Plus en détail

EPFL SB-ISIC. laborantin en chimie. laboratoire-école appren tis

EPFL SB-ISIC. laborantin en chimie. laboratoire-école appren tis EPFL SB-ISIC laborantin en chimie laboratoire-école appren tis info Description de la profession La chimie est une science très ancienne qui fait partie intégrante de notre vie quotidienne. Les secteurs

Plus en détail

EXERCICE 2 : SUIVI CINETIQUE D UNE TRANSFORMATION PAR SPECTROPHOTOMETRIE (6 points)

EXERCICE 2 : SUIVI CINETIQUE D UNE TRANSFORMATION PAR SPECTROPHOTOMETRIE (6 points) BAC S 2011 LIBAN http://labolycee.org EXERCICE 2 : SUIVI CINETIQUE D UNE TRANSFORMATION PAR SPECTROPHOTOMETRIE (6 points) Les parties A et B sont indépendantes. A : Étude du fonctionnement d un spectrophotomètre

Plus en détail

www.gbo.com/bioscience 1 Culture Cellulaire Microplaques 2 HTS- 3 Immunologie/ HLA 4 Microbiologie/ Bactériologie Containers 5 Tubes/ 6 Pipetage

www.gbo.com/bioscience 1 Culture Cellulaire Microplaques 2 HTS- 3 Immunologie/ HLA 4 Microbiologie/ Bactériologie Containers 5 Tubes/ 6 Pipetage 2 HTS 3 Immunologie / Immunologie Informations Techniques 3 I 2 ELISA 96 Puits 3 I 4 ELISA 96 Puits en Barrettes 3 I 6 en Barrettes de 8 Puits 3 I 7 en Barrettes de 12 Puits 3 I 8 en Barrettes de 16 Puits

Plus en détail

Maîtrise du risque infectieux en EHPAD

Maîtrise du risque infectieux en EHPAD Sommaire Maîtrise du risque infectieux en EHPAD Préparation et distribution des repas 1. Objectifs La distribution des repas peut présenter des pratiques diverses et nécessite de présenter de manière synthétique

Plus en détail

CURAGE BIOLOGIQUE DES COLONNES E.U. et E.V. DES IMMEUBLES COLLECTIFS. Distribué par AEDES. Développé, breveté et produit par AB7 Industries

CURAGE BIOLOGIQUE DES COLONNES E.U. et E.V. DES IMMEUBLES COLLECTIFS. Distribué par AEDES. Développé, breveté et produit par AB7 Industries Bio7 Curage CURAGE BIOLOGIQUE DES COLONNES E.U. et E.V. DES IMMEUBLES COLLECTIFS Distribué par AEDES Développé, breveté et produit par AB7 Industries www.aedes.fr 1 PRINCIPE ACTIF Dans tous les pays du

Plus en détail

Table des matières. Renseignements importants sur la sécurité 2. Nettoyage et élimination 4. Spécifications 4

Table des matières. Renseignements importants sur la sécurité 2. Nettoyage et élimination 4. Spécifications 4 Système FlashGel TM Lonza Rockland, Inc. www.lonza.com scientific.support@lonza.com Assistance scientifique : 800-521-0390 Service à la clientèle : 800-638-8174 Rockland, ME 04841 Table des matières Renseignements

Plus en détail

SUIVI CINETIQUE PAR SPECTROPHOTOMETRIE (CORRECTION)

SUIVI CINETIQUE PAR SPECTROPHOTOMETRIE (CORRECTION) Terminale S CHIMIE TP n 2b (correction) 1 SUIVI CINETIQUE PAR SPECTROPHOTOMETRIE (CORRECTION) Objectifs : Déterminer l évolution de la vitesse de réaction par une méthode physique. Relier l absorbance

Plus en détail

SVE 222 & PCL-442. Fascicule de Travaux Pratiques

SVE 222 & PCL-442. Fascicule de Travaux Pratiques SVE 222 & PCL-442 Fascicule de Travaux Pratiques 2014-2015 Institut Supérieur de l Education et de la Formation Continue Bassem Jamoussi & Radhouane Chakroun 1 Sommaire PCL 442/SVE222 - TP N 1 : Etude

Plus en détail

FICHE 1 Fiche à destination des enseignants

FICHE 1 Fiche à destination des enseignants FICHE 1 Fiche à destination des enseignants 1S 8 (b) Un entretien d embauche autour de l eau de Dakin Type d'activité Activité expérimentale avec démarche d investigation Dans cette version, l élève est

Plus en détail

Dissolutest - Préleveur - Préparateur de milieu - Laveur de bols. Dissolution en ligne - Désintégration - Tests Physiques - Logiciel - Accessoires

Dissolutest - Préleveur - Préparateur de milieu - Laveur de bols. Dissolution en ligne - Désintégration - Tests Physiques - Logiciel - Accessoires Dissolutest - Préleveur - Préparateur de milieu - Laveur de bols Dissolution en ligne - Désintégration - Tests Physiques - Logiciel - Accessoires Consommables - Services et Validations A PROPOS DE WYNSEP

Plus en détail

NOUVEL IMPREGNATEUR AUTOMATIQUE

NOUVEL IMPREGNATEUR AUTOMATIQUE NOUVEL IMPREGNATEUR AUTOMATIQUE VANDA FRANCE Téléphone : 0033 2 47 59 13 35 Courriel : info@vanda-france.fr Site internet : www.vanda-france.fr Le nouvel imprégnateur monoposte VANDA FRANCE permet l'imprégnation

Plus en détail

Soudal Panel System SPS. La force extrême derrière vos panneaux de façade. www.soudal.com SOUDAL PANEL SYSTEM. Soudal Panel System 1 SPS SOUDAL PANEL

Soudal Panel System SPS. La force extrême derrière vos panneaux de façade. www.soudal.com SOUDAL PANEL SYSTEM. Soudal Panel System 1 SPS SOUDAL PANEL www.soudal.com Soudal Panel System La force extrême derrière vos panneaux de façade WINDOW Soudal Panel System 1 Soudal Panel System () Qu est-ce que le? Les panneaux de façade existent dans tous les modèles

Plus en détail

Informations Kits et Mallette de Prélèvement. Mai 2014

Informations Kits et Mallette de Prélèvement. Mai 2014 Informations Kits et Mallette de Prélèvement Mai 2014 Présentation des kits de prélèvements. Composition des kits Les différents flacons proposés : Flacon en Plastique 20 ml : Moteur 125 ml : Fluide =>

Plus en détail

TRAVAUX PRATIQUESDE BIOCHIMIE L1

TRAVAUX PRATIQUESDE BIOCHIMIE L1 TRAVAUX PRATIQUESDE BICHIMIE L1 PRINTEMPS 2011 Les acides aminés : chromatographie sur couche mince courbe de titrage Etude d une enzyme : la phosphatase alcaline QUELQUES RECMMANDATINS IMPRTANTES Le port

Plus en détail

Manuel. NANOCOLOR Spectrophotomètres. MACHEREY-NAGEL EURL 1, rue Gutenberg 67722 Hoerdt France France: MACHEREY-NAGEL EURL. Suisse: MACHEREY-NAGEL AG

Manuel. NANOCOLOR Spectrophotomètres. MACHEREY-NAGEL EURL 1, rue Gutenberg 67722 Hoerdt France France: MACHEREY-NAGEL EURL. Suisse: MACHEREY-NAGEL AG MACHEREY-NAGEL CERTIFIEE SELON EN ISO 9001: 2008 Manuel NANOCOLOR Spectrophotomètres MACHEREY-NAGEL EURL 1, rue Gutenberg 67722 Hoerdt France France: MACHEREY-NAGEL EURL Allemagne et international: Suisse:

Plus en détail

NOXTECH GARDE-CORPS EN VERRE. économique sûr facile à monter. Le système de balustrade

NOXTECH GARDE-CORPS EN VERRE. économique sûr facile à monter. Le système de balustrade NOXTECH Le système de balustrade GARDE-CORPS EN VERRE économique sûr facile à monter PROFIL POUR GARDE-CORPS EN VERRE Le verre remplace ou complète toujours plus les matériaux conventionnels, il permet

Plus en détail

GUIDE D ENTRETIEN. de votre dispositif d Assainissement Non Collectif SPANC. Service Public d Assainissement Non Collectif

GUIDE D ENTRETIEN. de votre dispositif d Assainissement Non Collectif SPANC. Service Public d Assainissement Non Collectif Décider, construire et vivre le Saulnois SPANC Service Public d Assainissement Non Collectif GUIDE D ENTRETIEN de votre dispositif d Assainissement Non Collectif Sommaire Introduction p 3 Les ouvrages

Plus en détail

FICHES DE DONNES DE SECURITE Selon le règlement CE 1907/2006 modifié par le règlement UE n 453/2010

FICHES DE DONNES DE SECURITE Selon le règlement CE 1907/2006 modifié par le règlement UE n 453/2010 1. IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE/MELANGE ET DE LA SOCIETE/ENTREPRISE 1.1 Identification de la substance/ mélange Nom de la substance/mélange : OXYDOR 1.2 Utilisations identifiées pertinentes de la substance

Plus en détail

Sujet. calculatrice: autorisée durée: 4 heures

Sujet. calculatrice: autorisée durée: 4 heures DS SCIENCES PHYSIQUES MATHSPÉ calculatrice: autorisée durée: 4 heures Sujet Spectrophotomètre à réseau...2 I.Loi de Beer et Lambert... 2 II.Diffraction par une, puis par deux fentes rectangulaires... 3

Plus en détail

Couvertures. automatiques. unité de production 140-141. aquadeck em version manuelle 144-145. aquadeck eb version batterie 146-147

Couvertures. automatiques. unité de production 140-141. aquadeck em version manuelle 144-145. aquadeck eb version batterie 146-147 Couvertures automatiques unité de production 140-141 Couvertures automatiques aquadeck em version manuelle 144-145 aquadeck eb version batterie 146-147 aquadeck ec version CoFFret 148-149 aquadeck es version

Plus en détail

Cônes PureSpeed. Pureté et concentration optimisées Cônes pour purification de Protéines

Cônes PureSpeed. Pureté et concentration optimisées Cônes pour purification de Protéines Cônes PureSpeed Cônes pour protéine PureSpeed Pureté et concentration optimales Rapide moins de 15 minutes Traitement simultané de plusieurs échantillons Pureté et concentration optimisées Cônes pour purification

Plus en détail

IR Temp 210. Thermomètre infrarouge. Des techniques sur mesure

IR Temp 210. Thermomètre infrarouge. Des techniques sur mesure IR Temp 210 Thermomètre infrarouge Contenu 1. Spécifications...26 2. Touches et affichages...28 3. Utilisation...30 4. Entretien...31 5. Elimination des piles et de l appareil...31 6. Tableau de facteur

Plus en détail

La recherche d'indices par fluorescence

La recherche d'indices par fluorescence La recherche d'indices par fluorescence Ces sources d éclairage à haute intensité permettent, en fluorescence, la mise en évidence d indices qui ne sont pas visibles ou peu à l oeil nu. Ex : empreintes

Plus en détail

TEST ELISA (ENZYME-LINKED IMMUNOSORBENT ASSEY)

TEST ELISA (ENZYME-LINKED IMMUNOSORBENT ASSEY) TEST ELISA (ENZYME-LINKED IMMUNOSORBENT ASSEY) Lise Vézina, technicienne de laboratoire Michel Lacroix, agronome-phytopathologiste Direction de l innovation scientifique et technologique Au Laboratoire

Plus en détail

Traitement Mazout de Chauffage

Traitement Mazout de Chauffage Traitement Mazout de Chauffage Identification du document: MTP/ENG/WKP/06-028 Révision: A.00 Date de Révision: 14-06-2006 Classe: Professionnel 068-2453258-58 - www.mt-performances.com Suivi du Document

Plus en détail

------- SESSION 2013 ÉPREUVE À OPTION. (durée : 4 heures coefficient : 6 note éliminatoire 4 sur 20) CHIMIE

------- SESSION 2013 ÉPREUVE À OPTION. (durée : 4 heures coefficient : 6 note éliminatoire 4 sur 20) CHIMIE CNCURS SUR ÉPREUVES UVERT AUX CANDIDATS TITULAIRES D UN DIPLÔME U TITRE CNFÉRANT LE GRADE DE MASTER U D'UN DIPLÔME U TITRE HMLGUÉ U ENREGISTRÉ AU RÉPERTIRE NATINAL DES CERTIFICATINS PRFESSINNELLES AU NIVEAU

Plus en détail

Un spectromètre à fibre plus précis, plus résistant, plus pratique Concept et logiciel innovants

Un spectromètre à fibre plus précis, plus résistant, plus pratique Concept et logiciel innovants & INNOVATION 2014 NO DRIVER! Logiciel embarqué Un spectromètre à fibre plus précis, plus résistant, plus pratique Concept et logiciel innovants contact@ovio-optics.com www.ovio-optics.com Spectromètre

Plus en détail

G uide d achat. Les spectrophotomètres de laboratoire

G uide d achat. Les spectrophotomètres de laboratoire G uide d achat instrumentation analytique Les spectrophotomètres de laboratoire H Les spectrophotomètres sont un peu les couteaux suisses, ou les oscilloscopes numériques, tout dépend de leurs accointances

Plus en détail