Cahier des charges d achat de formation

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Cahier des charges d achat de formation"

Transcription

1 Cahier des charges d achat de formation MISE EN CONCURRENCE POUR : HABILITATION POUR LA PREPARATION AU CQP «OUVRIER SPECIALISE EN PRODUCTIONS LEGUMIERES» MISE EN ŒUVRE DU DISPOSITIF DE FORMATION CONDUISANT AU CQP «D OUVRIER SPECIALISE EN PRODUCTIONS LEGUMIERES» Région : LANGUEDOC ROUSSILLON CdC_018_06_2015_HABILITATION CQP PRODUCTIONS LEGUMIERES FAFSEA Septembre 2015 Page 1 Commission Paritaire Régionale Emploi Languedoc Roussillon

2 1 CONTEXTE DE LA DEMANDE 1. 1 L O P C A F A F S E A Le FAFSEA : Fonds national d'assurance formation des salariés des exploitations et entreprises agricoles et activités annexes est un OPCA*/OPACIF** de référence (*Organisme paritaire collecteur agréé/ **Organisme paritaire collecteur agréé pour le Congé individuel de Formation) en matière de formation professionnelle pour les entreprises agricoles et les secteurs connexes entrant dans le champ de son agrément. Pour plus de détail sur le FAFSEA, on se réfèrera à la Charte de Collaboration pour les achats directs de formation du FAFSEA ainsi qu au site internet Ayant le souci d apporter une offre de formation la plus adaptée à la demande de ses adhérents, le FAFSEA met en œuvre une politique de qualité sur l offre de formation qu il référence. Quelques caractéristiques de l agriculture du Languedoc Roussillon : Viticulture : 1er rang national en superficie de vignoble (236,5 milliers d hectares, soit 30 % du vignoble national) en nombre de viticulteurs (26 % des exploitations françaises spécialisées en viticulture). La viticulture représente plus de établissements employeurs et salariés.. L arboriculture fruitière : Plus de 850 établissements employeurs et salariés. 1re région productrice de fruits d été, de pêches et de nectarines. Maraîchage : La production légumière représente plus de 500 établissements employeurs et salariés. Sources : MSA chiffres 2010 / *Agreste 2010 et Esane 2009 ** INSEE C o n t e x t e g é n é r a l d e l a d e m a n d e Le CQP «ouvrier spécialisé en productions légumières» a été créé par la CPNE en agriculture. Il s agit d une reconnaissance de qualification professionnelle destinée à qualifier les salariés et futurs salariés dans le secteur de la production légumière en plein champs et/ou sous abris. Ce CQP est positionné au niveau 2 (ouvrier spécialisé) de la classification des emplois (accord de méthode sur les emplois non cadres en agriculture du 18 décembre 1992). FAFSEA Septembre 2015 Page 2

3 Il comporte 3 modules de certification obligatoires et 3 modules optionnels facultatifs à choisir parmi 7 modules. Les 3 modules sont centrés sur le cœur de métier de l ouvrier spécialisé en productions légumières. Les modules optionnels et non obligatoires sont liés à des activités spécifiques identifiées dans des entreprises du secteur pour répondre au plus près à leurs besoins et ceux des salariés. Le CQP est ouvert aux jeunes et adultes en contrat de professionnalisation, aux salariés en activité et aux demandeurs d emploi. Il nécessite à minima des Prérequis correspondant au «degré 2» du référentiel national de l ANLCI. ( Il est accessible : - par la validation des acquis de l expérience pour les personnes pouvant justifier d au moins trois ans d expérience avec l emploi visé - par l évaluation certificative dans le cadre d un parcours de formation d une durée variable. Par la création de ce CQP, la profession a pour objectif de répondre aux besoins des entreprises et exploitations en productions légumières et de renforcer l adaptation des compétences de leurs salariés. Cette adaptation a pour but de favoriser leur maintien et leur évolution dans l emploi. 2 DISPOSITIF DE FORMATION OBJET DU CAHIER DES CHARGES Pour répondre aux exigences de la profession, les dispositifs de formation et d évaluation auront les caractéristiques suivantes : - Une flexibilité qui permet de gérer la diversité des publics, - Une priorité donnée à la pratique professionnelle, - la certification délivrée par un jury professionnel externe. Flexibilité La flexibilité renvoie à la capacité des organismes de formation à produire des systèmes modulaires, à entrées et sorties permanentes et dont les contenus sont adaptés aux besoins et attentes des individus. Elle est nécessaire en raison : FAFSEA Septembre 2015 Page 3

4 - de la variété des statuts et situations des personnes en formation et des modalités de financement induites par ces statut et situations : salariés sur le plan de formation, dans le cadre de la professionnalisation ou en CIF (CDI ou CDD), demandeurs d emploi, jeunes en contrat de formation en alternance, toute personne mobilisant son CPF. - du profil de ces personnes : expérience plus ou moins grande du métier, niveaux de formation initiale différents, - des acquis déjà validés par exemple, dans le cadre de la VAE, - de leurs attentes mais aussi des attentes des entreprises en termes de contenus avec les modules de certification régionaux «à la carte», - de leurs contraintes d éloignement et de temps ainsi que du rythme de travail des entreprises. Pour tenir compte du profil des personnes et moduler les durées de formation, les organismes de formation doivent être en mesure de faire des positionnements à l entrée en formation. L auto-formation et la formation à distance seront développées pour gérer la diversité et les contraintes matérielles, ainsi que les collaborations entre organismes de formation. En préalable, les candidats pourront être orientés vers des actions de remise à niveau, voire de Français Langue Etrangère, ou toute autre action relevant du Socle Commun de connaissances et de compétences. Priorité à la pratique professionnelle La vocation du CQP «ouvrier spécialisé en productions légumières» est de qualifier la compétence professionnelle. Le souhait des employeurs est d avoir des salariés qui sachent travailler mais qui comprennent également ce qu ils font et pourquoi ils le font. Les formations qui conduisent au CQP doivent donc être centrées sur la pratique professionnelle, les connaissances apportant la compréhension des techniques, des processus et du sens de l action. Pour les personnes qui ont peu ou pas d expérience professionnelle, au moins 1/3 de la formation devra avoir lieu en entreprise sous la forme de stage ou sous la forme de situation de travail, dans le cadre d un contrat en alternance. Un cycle complet de production devra avoir été suivi. S il s agit de salariés en activité, selon le résultat de la VAE ou du positionnement, le temps de formation pratique pourra être réduit. La formation en entreprise nécessite l identification d un tuteur ou d un référent et un suivi des périodes en entreprise par l organisme de formation. FAFSEA Septembre 2015 Page 4

5 L évaluation certificative: Les évaluations en entreprise permettront de vérifier la maîtrise des gestes professionnels. Les évaluations pratiques évalueront dans une même situation par l observation d une part, la mise en œuvre professionnelle et par le questionnement d autre part, les connaissances mobilisées dans le cadre de cette mise en œuvre (voir le référentiel de certification et le document «prescriptions pour l évaluation certificative»). Pour la mise en œuvre des épreuves, l organisme chargé de l évaluation se conforme aux indications du référentiel du CQP (voir le document «prescriptions pour l évaluation certificative») La durée de la formation est au maximum de 500 heures pour 6 modules. Le prestataire de formation définira la durée de chaque module et l étalement dans le temps de la formation. Pour le FAFSEA, les modalités de prise en charge seront précisées, selon que la formation se déroulera dans le cadre d un contrat ou d une période de professionnalisation, de la mobilisation du Compte Personnel de Formation, d un CIF ou d une action du Plan de formation. Liens vers la documentation : PRINCIPES DE FONCTIONNEMENT DE LA COLLABORATION ENTRE LE FAFSEA, LA CPRE ET LES PRESTATAIRES DE FORMATION De façon générale, le prestataire s engage à participer à tout groupe de travail organisé à l initiative de la CPRE ou du FAFSEA portant sur l évaluation du dispositif, la conception des évaluations, toute activité d ingénierie partagée entre les différents acteurs concernés, notamment sur la mise en œuvre des modules régionaux optionnels. Le prestataire s engage à respecter les obligations liées à la certification : L inscription du candidat auprès de la CPNE Le CQP est une certification délivrée par la CPNE en agriculture, sous le contrôle d un jury professionnel externe. FAFSEA Septembre 2015 Page 5

6 Deux types d épreuves sont organisés : - les évaluations prévues pour chaque module proposées par l organisme chargé de l évaluation, - une prestation orale systématique devant le jury en fin de cursus de formation. A noter : l organisme chargé de l évaluation peut être le centre de formation lui-même ou un évaluateur externe. L organisme chargé de l évaluation inscrit les candidats auprès de la CPNE. Il tient à disposition du jury les documents d évaluation pour l agrément avant que les preuves soient proposées aux candidats. Il doit être en mesure de présenter à tout moment, les dossiers individuels des candidats pour la certification des résultats des évaluations. L organisation du jury La CPRE organise le jury et convoque les candidats. Si le jury du CQP souhaite siéger sur place, l organisme chargé de l évaluation prévoit l accueil du jury en relation avec le secrétariat de la CPRE. Conformément à l accord relatif à la création et à la délivrance des CQP du 22 mai 2002, le jury est constitué de 4 à 10 membres désignés par les organisations nationales signataires de la CPNE 1, à égalité employeurs / salariés. Pour être valide, le jury doit comprendre au moins quatre membres en activité ou avoir cessé leur activité depuis moins de 5 ans. Ils sont issus du secteur professionnel concerné par la certification et disposent d une expérience professionnelle minimale de 3 ans et/ou d un niveau de formation équivalent au CQP. Le président du jury est un membre de la CPNE ou d une CPRE. Le jury peut comporter des experts sans voix délibérative. Le jury est chargé par la CPNE de la procédure de certification, c est-à-dire de la reconnaissance officielle des connaissances, des compétences et savoir-faire détenus par le candidat au regard du contenu du CQP. Pour mémoire, le même jury intervient dans deux procédures d accès distinctes au CQP : 1 Fédération nationale des syndicats d exploitants agricole (FNSEA), Fédération nationale des entrepreneurs de travaux agricoles, ruraux et forestiers (FNETARF), Union nationale des entrepreneurs du paysage (UNEP), Fédération nationale du bois (FNB), Fédération nationale des syndicats de propriétaires forestiers et sylviculteurs (FNSPFS), Fédération nationale des coopératives d utilisation du matériel agricole (FNCUMA), Union syndicale des rouisseurs teilleurs de lin (USRTL), Fédération générale agroalimentaire CFDT, Fédération générale des travailleurs de l agriculture, de l alimentation et des secteurs connexes FO, Fédération des syndicats chrétiens des organismes et professions de l agriculture CFTC, Syndicat national des cadres d entreprises agricoles CFE- CGC, Fédération nationale agroalimentaire et forestière CGT. FAFSEA Septembre 2015 Page 6

7 La Validation des Acquis de l Expérience : le jury cerne, sur dossier et par entretien (d une durée de 50 mn environ), l expérience et les compétences du candidat puis lui attribue ou non le CQP ou, à défaut, un ou plusieurs modules de certification. L évaluation certificative : le jury agrée les épreuves proposées par le prestataire de formation au début du cycle puis, en fin de formation, rencontre le candidat (prestation orale évaluée), prend connaissance des résultats obtenus aux épreuves d évaluation proposées par le prestataire de formation et délivre ou non le CQP ou, à défaut, un ou plusieurs modules de certification. Il est donc important de noter que le jury du CQP doit avoir validé le processus d évaluation certificative (contenu et modalités des épreuves, suivi des travaux en entreprise) au démarrage du dispositif de formation. Dans le cas d une validation partielle du CQP, les modules acquis sont certifiés par une attestation de la CPNE pour une durée de validité de 5 ans. Chaque session du jury fait l objet d un procès-verbal signé par les membres du jury. Il est transmis au secrétariat de la CPNE en Agriculture. Les frais de fonctionnement du jury sont à la charge du centre de formation Les frais à prendre en charge seront les suivants : - Pour les employeurs : une indemnisation forfaitaire de Pour les salariés : prise en charge des frais kilométriques sur la base de 0,45 / km, prise en charge des frais réels d autoroute, de train, bus ou taxis, prise en charge des frais de repas dans la limite de 25 sur présentation de justificatifs, ainsi que pour les salariés en activité professionnelle, prise en charge du salaire chargé sur la base de la justification de l employeur. Tout au long du processus de formation, la CPRE et/ou le FAFSEA peuvent solliciter le prestataire de formation pour assurer un suivi de la mise en œuvre du dispositif. Ce peut être également l occasion de faire un point avec les stagiaires en formation sur le déroulement de la formation. Dans le cas ou tout ou partie de la formation est financée par un autre financeur ou acheteur : entreprise, conseil régional, Pole Emploi,, le prestataire de formation est tenu d informer le secrétariat de la CPRE dès le début de l action. 4 FORME ATTENDUE DE LA REPONSE AU CAHIER DES CHARGES La demande formulée dans le présent cahier des charges concerne uniquement la mise en œuvre des 3 modules certificatifs obligatoires du dispositif de formation FAFSEA Septembre 2015 Page 7

8 conduisant à la certification des compétences des salariés qui suivront tout ou partie du dispositif. L habilitation acquise permettra, sur la base d une même méthodologie d intervention, et en lien avec la CPRE et le FAFSEA, la mise en œuvre des modules optionnels et non obligatoires. Les propositions des prestataires de formation présenteront plus particulièrement les éléments suivants : La reformulation de la demande et des enjeux perçus, mettant en évidence la capacité du prestataire à identifier des objectifs intelligibles et à adapter son offre au public ; La connaissance spécifique du secteur et/ou du sujet à traiter ; Les références du prestataire de formation, notamment en termes de capacité à faire et de résultats obtenus, les labels / certifications qualité détenus, ainsi que les références des intervenants prévus (salariés du prestataire ou soustraitants), notamment en termes de qualification, de diplôme et de maintien de leurs compétences techniques et pédagogiques (CV) ; Les différents éléments relatifs au public visé par l action, les conditions d organisation de la formation, son encadrement, tant du point de vue logistique (dont accessibilité) que pédagogique, Les moyens de communication prévus pour le recrutement des stagiaires ; Le projet de formation proposé, les modalités pédagogiques aux différentes étapes du processus de formation ainsi que le dispositif d évaluation prévu en amont de la formation et en aval, et plus particulièrement en cas de certification des compétences à l issue de la formation ; Le coût de l action précisant, en tant que de besoin, les coûts d ingénierie, d animation et les coûts logistiques; Les éléments complémentaires utiles à la compréhension de la proposition et plus particulièrement : o L engagement du prestataire à respecter les dispositions mentionnées aux articles L à L , L , L et L o Les modalités d accès des tiers aux informations relatives aux activités du prestataire Si la mise en œuvre des formations exigent des références ou des habilitations particulières (Préparation au certificat individuel) de la part des prestataires de formation, ceux-ci fourniront au FAFSEA une copie des agréments / habilitations requises. Les réponses respecteront le cadre proposé en annexe, auxquelles seront jointes les «Fiche action» et «Fiche Organisme» téléchargeables sur le site web du FAFSEA, à remplir au format Word : FAFSEA Septembre 2015 Page 8

9 Les offres en réseau ou la sous-traitance sont possibles mais doivent être précisées dans la réponse, en distinguant les coordonnées du porteur du projet de celles des autres intervenants. 5 DIMENSIONS DU MARCHE Le présent marché est constitué d un seul lot regroupant l ensemble des actions modulaires organisées en dispositif de formation. Le présent marché sera attribué à plusieurs prestataires (pluri attributaire) Le FAFSEA informe les prestataires que le marché objet du présent cahier des charges est annuel. Sur décision expresse du FAFSEA il peut être reconduit pour une année, à prix fixe. Les éventuelles volumétries renseignées dans les annexes techniques n ont qu une valeur indicative et ne sauraient engager le FAFSEA. Le FAFSEA n est pas engagé en termes de volume d affaires ni de règlement de frais en dehors des actions qui seront effectivement mises en œuvre à la survenance du besoin, contractualisées dans le contrat de prestation de services la notification de financement. 6 SELECTION DES OFFRES Pour ses achats et ses référencements, le FAFSEA définit des critères adaptés aux besoins de chaque marché. Pour mémoire, les offres sont dans un premier temps analysées sur leur caractère de recevabilité : conformité du dossier proposé aux exigences du cahier des charges ainsi que respect des exigences réglementaires de la part du prestataire. Pour le présent marché, les critères appliqués pour la sélection des réponses sont les suivants : 1/ Références de l organisme prestataire : expériences (connaissance du contexte socioprofessionnel, du sujet à traiter), références légales et labels qualité ; capacité à faire et résultats obtenus ; mise en œuvre de certifications professionnelles, 2/ Références des intervenants salariés et/ou des sous-traitants ; formation professionnelle continue des intervenants ; 3/ Démarche pédagogique : méthodes et moyens adaptés au(x) public(s) cible(s) et à l action envisagée, aux exigences du type de formation demandé ainsi qu aux objectifs professionnels visés ; FAFSEA Septembre 2015 Page 9

10 4/ Dispositif d évaluation prévu : pré-requis, positionnement, évaluation en cours de formation, mesure des acquis ; modalités de certification à l issue des formations (le cas échéant) ; 5/ Capacité de mobilisation : moyens de communication mobilisés pour le recrutement des stagiaires et moyens mis en œuvre pour la gestion administrative des dossiers de la formation ; transparence et lisibilité des activités du prestataire 6/ Coût d intervention : en /h/stagiaire, en valeur TTC, détaillé le cas échéant ; Le FAFSEA se réserve la possibilité de négocier sur l ensemble des critères avec les 5 premiers prestataires retenus à l issue de la sélection. 7 CONDITIONS DE RECEPTION DES OFFRES Le dossier de réponse est à adresser sous format électronique exclusivement à : Adresse de la délégation régionale du FAFSEA FAFSEA Mas Teissier 2460 av. Albert Einstein Montpellier Tél. : Fax : Adresse Contact : Réponse attendue pour le 6 octobre 2015 au plus tard Le FAFSEA se réserve le droit de refuser toute proposition arrivant hors délais. La décision d attribution du FAFSEA interviendra au plus tard le 13 Octobre 2015 FAFSEA Septembre 2015 Page 10

11 LISTE DES PIECES A FOURNIR PAR LE PRESTATAIRE DE FORMATION : 1- Le récapitulatif des offres du prestataire (modèle ci-après en format Word) 2- Le cadre de réponse, comportant le coût de la formation (point 7) et l engagement signé du prestataire (point 10) 3- Fiche organisme au format word 4- La ou les fiches action au format word 5- Les CV des intervenants (modèle proposé en annexe du cadre de réponse) comprenant leur parcours de formation initiale et continue 6- Le programme de formation 7- Habilitations et/ou agréments, labels et/ou certifications «qualité» (point 8) Au cas particulier, en fonction des actions mises en œuvre : 8- Descriptif des moyens techniques mobilisés pour l action 9- Récapitulatif des intervenants et des sessions / séquences formation assurées par leurs soins FAFSEA Septembre 2015 Page 11

12 RECAPITULATIF DES OFFRES Identification du prestataire de formation : Le prestataire :.. Numéro de SIRET : Propose au FAFSEA l ensemble des prestations de formation suivantes : Index de la consultation (référence FAFSEA = CDC_rr_xxxx_aaaa_Theme) Titre des actions de formation objets de l offre Cadre réservé au FAFSEA Date :../../2015 FAFSEA Septembre 2015 Page 12

Cahier des charges d achat de formation

Cahier des charges d achat de formation Cahier des charges d achat de formation MISE EN CONCURRENCE POUR SENSIBILISATION A L INTERET DE LA RSE (RESPONSABILITE SOCIALE DES ENTREPRISES) POUR L AMELIORATION DE LA PERFORMANCE GLOBALE DE L ENTREPRISE

Plus en détail

Cahier des charges d achat de formation

Cahier des charges d achat de formation Cahier des charges d achat de formation MISE EN CONCURRENCE POUR : LE SECTEUR EQUESTRE Dans le cadre du Plan de formation mutualisé interentreprises du FAFSEA Région : NORD PAS DE CALAIS / PICARDIE CDC

Plus en détail

Cahier des charges d achat de formation

Cahier des charges d achat de formation Cahier des charges d achat de formation MISE EN CONCURRENCE POUR : < GUIDE INTER-ENTREPRISES 2017 PREPARATION AUX EPREUVES DES PERMIS BE, C ET CE> Dans le cadre du Plan de formation mutualisé interentreprises

Plus en détail

Cahier des charges d achat de formation

Cahier des charges d achat de formation Cahier des charges d achat de formation MISE EN CONCURRENCE POUR : «HABILITATION ELECTRIQUE POUR NON ELECTRICIEN BO HO HOV ET HO-BO-HOV-BS BE MANŒUVRE» Dans le cadre du Plan de formation mutualisé interentreprises

Plus en détail

Cahier des charges d achat de formation

Cahier des charges d achat de formation Cahier des charges d achat de formation MISE EN CONCURRENCE POUR : < PLAN MUTUALISE INTERENTREPRISES 2016> Conduite en sécurité des engins agricoles sur la voie publique Région : Bretagne CDC 07 055 2016

Plus en détail

Cahier des charges. Mise en concurrence. Achat de formation. Plan interentreprises SST et PRAP ; CACES. Habilitation électrique.

Cahier des charges. Mise en concurrence. Achat de formation. Plan interentreprises SST et PRAP ; CACES. Habilitation électrique. Cahier des charges Mise en concurrence Achat de formation Plan interentreprises 2017 SST et PRAP ; CACES Habilitation électrique Région Bretagne CDC 07 0063 2016 1 CONTEXTE DE LA DEMANDE 1. 1 L O P C A

Plus en détail

Cahier des charges d achat de formation

Cahier des charges d achat de formation Cahier des charges d achat de formation MISE EN CONCURRENCE POUR : «FORMATION INITIALE MINIMALE OBLIGATOIRE (FIMO) TRANSPORT DE MARCHANDISES» ET «FORMATION CONTINUE OBLIGATOIRE (FCO)» Dans le cadre du

Plus en détail

Cahier des charges d achat de formation

Cahier des charges d achat de formation Cahier des charges d achat de formation MISE EN CONCURRENCE POUR : < ENTRETIEN PROFESSIONNEL> Dans le cadre du Plan de formation mutualisé interentreprises du FAFSEA Région : POITOU-CHARENTES CdC_12-034-2015

Plus en détail

CQP «Ouvrier qualifié en construction d ouvrages paysagers»

CQP «Ouvrier qualifié en construction d ouvrages paysagers» CQP «Ouvrier qualifié en construction d ouvrages paysagers» PRINCIPES POUR LA MISE EN ŒUVRE DE LA FORMATION ET DE L EVALUATION A DESTINATION DES PRESTATAIRES DE LA FORMATION ET DE L EVALUATION Présenté

Plus en détail

Cahier des charges pour la formation de CQP

Cahier des charges pour la formation de CQP Cahier des charges pour la formation de CQP MISE EN CONCURRENCE POUR LA MISE EN ŒUVRE, PAR LA VOIE DE LA FORMATION, DU CQP : «Opérateur Qualifié en Conduite Maintenance des Machines d Embouteillage Conditionnement»

Plus en détail

Cahier des charges d achat de formation

Cahier des charges d achat de formation Cahier des charges d achat de formation MISE EN CONCURRENCE POUR : «TECHNIQUES DE SOUDAGE» Dans le cadre du Plan de formation mutualisé interentreprises du FAFSEA Région : Basse Normandie Cdc_11_08_2015_soudage

Plus en détail

AVENANT N O 3 DU 6 JANVIER 2009

AVENANT N O 3 DU 6 JANVIER 2009 MINISTÈRE DE L ALIMENTATION, DE L AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE CONVENTIONS COLLECTIVES Accord collectif national FORMATION PROFESSIONNELLE EN AGRICULTURE (2 juin 2004) (Etendu par arrêté du 10 novembre 2004,

Plus en détail

Cahier des charges d achat de formation

Cahier des charges d achat de formation Cahier des charges d achat de formation Mise en concurrence pour : Le Plan de formation mutualisé interentreprises du FAFSEA 2015 Secteur : QUALITE, SECURITE, HYGIENE, ENVIRONNEMENT Région : Pays de la

Plus en détail

Le présent accord est applicable sur l ensemble du territoire français, (métropole et départements d outre-mer), aux salariés et employeurs des

Le présent accord est applicable sur l ensemble du territoire français, (métropole et départements d outre-mer), aux salariés et employeurs des MINISTÈRE DE L AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE CONVENTIONS COLLECTIVES Convention collective ENTREPRISES ET EXPLOITATIONS AGRICOLES (24 mai 1983) (Etendue par arrêté du 2 février 1984, Journal officiel du 14

Plus en détail

Cahier des charges d achat de formation

Cahier des charges d achat de formation Cahier des charges d achat de formation MISE EN CONCURRENCE DANS LE CADRE DU PLAN MUTUALISE INTERENTREPRISES DU FAFSEA POUR : FORMATIONS CONDUISANT AU CERTIFICAT INDIVIDUEL POUR L UTILISATION PROFESSIONNELLE

Plus en détail

Cahier des charges d achat de formation

Cahier des charges d achat de formation Cahier des charges d achat de formation MISE EN CONCURRENCE POUR : «ARTICULER LES FONCTIONS TECHNIQUES, PÉDAGOGIQUES ET SOCIALES DE L ETPS» Dans le cadre du Plan de formation mutualisé interentreprises

Plus en détail

Dossier de consultation pour un appel à propositions de formation. Page 1 / 9

Dossier de consultation pour un appel à propositions de formation. Page 1 / 9 Dossier de consultation pour un appel à propositions de formation C E R T I F I C A T D E Q U A L I F I C A T I O N P R O F E S S I O N N E L L E «S A L A R I E A G R I C O L E Q U A L I F I E E N P O

Plus en détail

POE Collective 2016. Centre de relation client

POE Collective 2016. Centre de relation client Mise en concurrence 2016 JUIN 2016 POE Collective 2016 Centre de relation client CONSEILLER RELATION CLIENT A DISTANCE APPEL SORTANT Actions co-financées par : AGEFOS PME Pays de la Loire / Poitou-Charentes,

Plus en détail

Cahier des charges d achat de formation

Cahier des charges d achat de formation Cahier des charges d achat de formation MISE EN CONCURRENCE POUR : PLAN DE FORMATION INTRA DE GARDEL SA 1 ER SEMESTRE 2016 GARDEL SA Plan de Formation 2016 Page 1 1- CONTEXTE DE LA DEMANDE 1. 1 G A R D

Plus en détail

ACCORD DU 13 JUIN 2012

ACCORD DU 13 JUIN 2012 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3212 Accords nationaux ENTREPRISES DE TRAVAIL TEMPORAIRE Personnels intérimaires

Plus en détail

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3244 Convention collective nationale IDCC : 1505. COMMERCE DE DÉTAIL DES FRUITS ET LÉGUMES, ÉPICERIE ET

Plus en détail

Cahier des charges d achat de formation

Cahier des charges d achat de formation Cahier des charges d achat de formation MISE EN CONCURRENCE DANS LE CADRE DU PLAN MUTUALISE INTERENTREPRISES DU FAFSEA POUR : Actions de Formation Innovantes : - Agro écologie - Droit social - Réseaux

Plus en détail

FORMATION PREPARATOIRE AU D.E.A.V.S Suite à la réforme du 14 mars 2007

FORMATION PREPARATOIRE AU D.E.A.V.S Suite à la réforme du 14 mars 2007 ACTION ET FORMATION POUR L AIDE AU MAINTIEN A DOMICILE 97, rue Pelleport - 75 020 PARIS - Tél. : 01.40.31.11.96 Fax : 01.40.31.12.00. - e-mail : secretariat@afpam.fr FORMATION PREPARATOIRE AU D.E.A.V.S

Plus en détail

COURTAGE D ASSURANCES

COURTAGE D ASSURANCES COURTAGE D ASSURANCES et/ou REASSURANCES CCN 3110 IDCC 2247 Pour toutes les actions débutant le 01/01/ 1 2 3 4 5 ATTENTION : CES CRITÈRES SONT SUSCEPTIBLES D'ETRE MODIFIÉS EN COURS D'ANNÉE Les demandes

Plus en détail

Action de formation collective nationale «Intégrer le digital dans mon plan de formation : les fondamentaux»

Action de formation collective nationale «Intégrer le digital dans mon plan de formation : les fondamentaux» Action de formation collective nationale «Intégrer le digital dans mon plan de formation : les fondamentaux» - Cahier des charges - Version du 20 juin 2016 Rédacteur : PLM Relecteurs : GV, AM, CP, SG,

Plus en détail

Cahier des charges Consultation des organismes de formation

Cahier des charges Consultation des organismes de formation Cahier des charges Consultation des organismes de formation BRETAGNE Mise en place du dispositif de formation conduisant au Certificat de Qualification Professionnelle Ouvrier Spécialisé en productions

Plus en détail

Cahier des charges. Appel à proposition de. Formation POEC. Conduite du tracteur. Région Bretagne

Cahier des charges. Appel à proposition de. Formation POEC. Conduite du tracteur. Région Bretagne Cahier des charges Appel à proposition de Formation POEC Conduite du tracteur Région Bretagne CDC 07 0059 2016 1 CONTEXTE DE LA DEMANDE 1. 1 L O P C A F A F S E A Le FAFSEA : Fonds national d'assurance

Plus en détail

Accord national sur un Pacte de Responsabilité en matière d emploi en agriculture 15 avril 2015

Accord national sur un Pacte de Responsabilité en matière d emploi en agriculture 15 avril 2015 Accord national sur un Pacte de Responsabilité en matière d emploi en agriculture 15 avril 2015 Entre - La Fédération Nationale des Syndicats d'exploitants Agricoles (FNSEA) - La Fédération Nationale des

Plus en détail

Validation des acquis de l expérience Guide pratique. Outils. + métiers de l événement. + études + conseil. ingénierie + numérique

Validation des acquis de l expérience Guide pratique. Outils. + métiers de l événement. + études + conseil. ingénierie + numérique Validation des acquis de l expérience Guide pratique Outils ingénierie + numérique + études + conseil + métiers de l événement ingénierie + numérique + études + conseil + métiers de l événement www.fafiec.fr

Plus en détail

Dialogue social et exercice du droit syndical. Instances consultatives et Droit syndical. MARS 2015 Dialogue social et exercice du droit syndical 2

Dialogue social et exercice du droit syndical. Instances consultatives et Droit syndical. MARS 2015 Dialogue social et exercice du droit syndical 2 Dialogue social et exercice du droit syndical Instances consultatives et Droit syndical MARS 2015 Dialogue social et exercice du droit syndical 2 1 PROGRAMME Introduction sur la place du «dialogue social»

Plus en détail

LE COMPTE PERSONNEL DE FORMATION

LE COMPTE PERSONNEL DE FORMATION Avril 2015 LE COMPTE PERSONNEL DE FORMATION La loi visant à réformer la formation professionnelle a été promulguée le 05 mars 2014. L une des principales mesures est la création d un Compte Personnel de

Plus en détail

Cahier des charges pour un appel à proposition de formation

Cahier des charges pour un appel à proposition de formation Cahier des charges pour un appel à proposition de formation INTITULE DE LA FORMATION : «SAUVETEUR SECOURISTE DU TRAVAIL FORMATION INITIALE» Région : NORD / PAS DE CALAIS - PICARDIE Références : CDC-SST

Plus en détail

Formation des membres des CE Pôle Politique du travail

Formation des membres des CE Pôle Politique du travail Formation des membres des CE Dossier d agrément Direction Régionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l Emploi Pôle Politique du travail 23/25, rue Borde 132285 MARSEILLE

Plus en détail

Thème : PC Diagnostic et accompagnement au E-learning

Thème : PC Diagnostic et accompagnement au E-learning Cahier des charges Projets collectifs 2016 Thème : PC Diagnostic et accompagnement au E-learning UNIFAF Nord Pas de Calais UNIFAF est l'organisme paritaire collecteur agréé (OPCA) de la branche sanitaire,

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3011 IDCC : 700. PRODUCTION DES PAPIERS-CARTONS ET CELLULOSES (Ingénieurs et

Plus en détail

CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale IDCC : MANUTENTION PORTUAIRE AVENANT N 2 DU 17 MARS 2011 RELATIF À LA CRÉATION DES CQP

CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale IDCC : MANUTENTION PORTUAIRE AVENANT N 2 DU 17 MARS 2011 RELATIF À LA CRÉATION DES CQP MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3273 Convention collective nationale IDCC : 1763. MANUTENTION PORTUAIRE AVENANT N 2 DU 17 MARS 2011 RELATIF À LA CRÉATION

Plus en détail

Document d orientation

Document d orientation CONSEIL REGIONAL LANGUEDOC ROUSSILLON DIRECTION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DE L APPRENTISSAGE 201 avenue de la Pompignane 34 064 Montpellier Cedex 2 UNION EUROPÉENNE Fonds Social Européen MARCHES

Plus en détail

Cahier des charges pour un appel à proposition de formation

Cahier des charges pour un appel à proposition de formation Cahier des charges pour un appel à proposition de formation INTITULE DE LA FORMATION : «Formation-action d acteur prévention PRAP (Prévention des Risques liés à l Activité Physique)» Région : Nord Pas

Plus en détail

ANEFA. promotion de l emploi et de la formation en agriculture. Association Nationale Emploi Formation en Agriculture

ANEFA. promotion de l emploi et de la formation en agriculture. Association Nationale Emploi Formation en Agriculture ANEFA promotion de l emploi et de la formation en agriculture Association Nationale Emploi Formation en Agriculture Créée en 1992 par les partenaires sociaux de l agriculture, l ANEFA, Association Nationale

Plus en détail

MINISTERE DE L AGRICULTURE, DE L ALIMENTATION, DE LA PECHE ET DES AFFAIRES RURALES

MINISTERE DE L AGRICULTURE, DE L ALIMENTATION, DE LA PECHE ET DES AFFAIRES RURALES MINISTERE DE L AGRICULTURE, DE L ALIMENTATION, DE LA PECHE ET DES AFFAIRES RURALES Direction Générale de l Enseignement et de la Recherche Sous-Direction de l Enseignement Supérieur 1 ter, avenue de Lowendal

Plus en détail

Mise en place du certificat de spécialisation restauration collective : outil d appui pour les travaux d ingénierie

Mise en place du certificat de spécialisation restauration collective : outil d appui pour les travaux d ingénierie Mise en place du certificat de spécialisation restauration collective : outil d appui pour les travaux d ingénierie 1- Création du certificat de spécialisation (CS) 2- Outil d appui pour la mise en place

Plus en détail

Créer son entreprise Développer son activité

Créer son entreprise Développer son activité Créer son entreprise Développer son activité L Offre de 2ème semestre 2013 1 Envie d indépendance? De créer votre entreprise? BGE, spécialiste de la création d entreprise depuis plus de 30 ans, vous accompagne.

Plus en détail

Cahier des charges d achat de formation

Cahier des charges d achat de formation Cahier des charges d achat de formation MISE EN CONCURRENCE POUR DES ACTIONS DE FORMATION AUX TECHNIQUES METIERS DE LA PRODUCTION AGRICOLE Dans le cadre du Plan de formation mutualisé interentreprises

Plus en détail

DEPOT D UN DOSSIER DE DEMANDE DE FINANCEMENT REGIONAL AU TITRE DES CDRA-CDDRA-CFAC

DEPOT D UN DOSSIER DE DEMANDE DE FINANCEMENT REGIONAL AU TITRE DES CDRA-CDDRA-CFAC Actualisé au 24/01/2011 DEPOT D UN DOSSIER DE DEMANDE DE FINANCEMENT REGIONAL AU TITRE DES CDRA-CDDRA-CFAC Mode opératoire à l attention des maîtres d ouvrage Préambule L Assemblée régionale a validé lors

Plus en détail

Certificat de Qualification Professionnelle Téléconseiller(ère) Dossier de recevabilité VAE

Certificat de Qualification Professionnelle Téléconseiller(ère) Dossier de recevabilité VAE COMMISSION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE DE LA MUTUALITE Certificat de Qualification Professionnelle Téléconseiller(ère) Dossier de recevabilité VAE Candidat : Nom

Plus en détail

A12. La formation hors temps de travail S O M M A I R E. Z O O M P Se former pendant un arrêt maladie

A12. La formation hors temps de travail S O M M A I R E. Z O O M P Se former pendant un arrêt maladie 1 La formation hors Se former hors est une modalité particulière de formation qui nécessite un investissement personnel du salarié. Une formation peut se réaliser hors dans le cadre du plan de formation

Plus en détail

l expérience (VAE) Qu est ce que la validation des acquis de l expérience (VAE)?

l expérience (VAE) Qu est ce que la validation des acquis de l expérience (VAE)? Validation des acquis de l expérience (VAE) Qu est ce que la validation des acquis de l expérience (VAE)? La validation des acquis de l expérience (VAE) est un dispositif permettant à toute personne engagée

Plus en détail

FILIÈRE CONCERNÉE : Plantes à Parfum, Aromatiques et Médicinales.

FILIÈRE CONCERNÉE : Plantes à Parfum, Aromatiques et Médicinales. DÉCISION DU DIRECTEUR GÉNÉRAL DE FRANCEAGRIMER MEP/SMEF/ Délégation nationale de VOLX. BP 8 25 Rue Maréchal Foch 04130 VOLX Dossier suivi par : Denis Cartier-Millon Tel. : 04.92.79. 34.55 E-mail : denis.cartier-millon@franceagrimer.fr

Plus en détail

DOSSIER D INFORMATION CQP HG

DOSSIER D INFORMATION CQP HG DOSSIER D INFORMATION CQP HG Certificat de Qualification Professionnelle Animateur de patinoire option hockey sur glace La Fédération Française de Hockey sur Glace (FFHG) met en place à partir de janvier

Plus en détail

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3244 Convention collective nationale IDCC : 1505. COMMERCE DE DÉTAIL DES FRUITS ET LÉGUMES, ÉPICERIE ET

Plus en détail

V.A.E. Validation des Acquis de l Expérience

V.A.E. Validation des Acquis de l Expérience V.A.E. Validation des Acquis de l Expérience Qu est-ce que la VAE? un droit individuel qui permet : L'obtention en totalité ou en partie d'un diplôme, titre ou d'un certificat de qualification. Article

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR Arrêté du 26 juin 2012 relatif à l autorisation d animer les stages de sensibilisation à la sécurité routière NOR : INTS1226881A Publics

Plus en détail

Titre professionnel - Technicien en logistique d'entreposage

Titre professionnel - Technicien en logistique d'entreposage Impression à partir du site https://offredeformation.picardie.fr le 28/06/2016. Fiche formation Titre professionnel - Technicien en logistique d'entreposage - N : 16026 - Mise à jour : 20/06/2016 Titre

Plus en détail

Identifi cation et formalisation Fiche des besoins en emploi. de l entreprise

Identifi cation et formalisation Fiche des besoins en emploi. de l entreprise Identifi cation et formalisation Fiche des besoins en emploi 1 de l entreprise I. Le contexte de l emploi II. Les missions III. Les compétences requises IV. L environnement de travail V. Les évolutions

Plus en détail

Opération Châtelet REGLEMENT DE LA CONSULTATION (R.C) PRESTATIONS DE GARDIENNAGE ET DE SURVEILLANCE

Opération Châtelet REGLEMENT DE LA CONSULTATION (R.C) PRESTATIONS DE GARDIENNAGE ET DE SURVEILLANCE Opération Châtelet REGLEMENT DE LA CONSULTATION (R.C) Marché n CH 13 01 PRESTATIONS DE GARDIENNAGE ET DE SURVEILLANCE Maîtrise d Ouvrage : SPLA SAGES 1 place Firmin Gautier 38027 GRENOBLE CEDEX 1 Tél.

Plus en détail

CRITERES DE SELECTION PO FSE ETAT MARTINIQUE 2014-2020 Version consolidée par le CSI du 27 Novembre 2015

CRITERES DE SELECTION PO FSE ETAT MARTINIQUE 2014-2020 Version consolidée par le CSI du 27 Novembre 2015 l CRITERES DE SELECTION PO FSE ETAT MARTINIQUE 2014-2020 Version consolidée par le CSI du 27 Novembre 2015 Le Programme Opérationnel (PO) FSE Martinique Etat 2014-2020 adopté par la Commission européenne

Plus en détail

Cahier des charges pour un appel à propositions de formation

Cahier des charges pour un appel à propositions de formation Cahier des charges pour un appel à propositions de formation CDC/24.11/2/2014 1. PLAN DE FORMATION INTER ENTREPRISES Guide régional des formations 2014 Région : HAUTE NORMANDIE et BASSE NORMANDIE Cette

Plus en détail

V.A.E. Validation des Acquis de l Expérience

V.A.E. Validation des Acquis de l Expérience V.A.E. Validation des Acquis de l Expérience Qu est-ce que la VAE? un droit individuel qui permet : L'obtention en totalité ou en partie d'un diplôme, titre ou d'un certificat de qualification. Article

Plus en détail

Cahier des charges à l'attention des organismes de formation

Cahier des charges à l'attention des organismes de formation Cahier des charges à l'attention des organismes de formation Préparation Opérationnelle à l'emploi Collective dans le secteur des Centres Relation Client Action collective au profit des entreprises adhérentes

Plus en détail

FICHES TECHNIQUES du BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL. Répertoire National des Certifications Professionnelles

FICHES TECHNIQUES du BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL. Répertoire National des Certifications Professionnelles FONDS SOCIAL EUROPÉEN Programme d individualisation des formations et de modernisation de l offre publique de formation professionnelle continue et d apprentissage agricoles FICHES TECHNIQUES du BACCALAURÉAT

Plus en détail

REGLEMENT DE LA CONSULTATION (R.C.)

REGLEMENT DE LA CONSULTATION (R.C.) MARCHE PUBLIC DE SERVICES OOO REGLEMENT DE LA CONSULTATION (R.C.) OOO Pouvoir adjudicateur : VILLE DE MONTELIMAR Représentant légal du pouvoir adjudicateur : Monsieur le Député-maire de Montélimar ou son

Plus en détail

Règlement de la Consultation

Règlement de la Consultation MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX Conseil général des Alpes de Haute-Provence Direction des routes et des interventions territoriales Maison Technique de Digne-les-Bains Zone Industrielle Route de Marseille 04000

Plus en détail

ACCORD DU 12 JANVIER 2015

ACCORD DU 12 JANVIER 2015 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3245 Convention collective nationale IDCC : 1501. RESTAURATION RAPIDE ACCORD

Plus en détail

LUNDI 11 AVRIL. La jeunesse est au cœur des préoccupations du Président de la République et du Gouvernement.

LUNDI 11 AVRIL. La jeunesse est au cœur des préoccupations du Président de la République et du Gouvernement. SYNTHESE DES MESURES JEUNESSE LUNDI 11 AVRIL La jeunesse est au cœur des préoccupations du Président de la République et du Gouvernement. Rappel de quelques mesures significatives prises sur ce sujet depuis

Plus en détail

APPEL A PROJETS 2016. Date de clôture : 7 juillet 2016 BILAN DIAGNOSTIC ET ACCES A LA FORMATION

APPEL A PROJETS 2016. Date de clôture : 7 juillet 2016 BILAN DIAGNOSTIC ET ACCES A LA FORMATION PROGRAMME DEPARTEMENTAL D INSERTION APPEL A PROJETS 2016 Date de clôture : 7 juillet 2016 CAHIER DES CHARGES BILAN DIAGNOSTIC ET ACCES A LA FORMATION Direction de la Vie Sociale (DVS) Service Insertion

Plus en détail

modularisation modulaire disciplinaires Compétence de formation Accompagnement Bloc d apprentissages Compétence

modularisation modulaire disciplinaires Compétence de formation Accompagnement Bloc d apprentissages Compétence lexique modularisation tence Dispositif Bloc d apprentissages Bloc d apprentissages disciplinaires idualisation disciplinaires modulaire Compétence Compétence Module ompétence Accompagnement Bloc d apprentissages

Plus en détail

L ACCORD DE BRANCHE DU 2 OCTOBRE 2015 RELATIF A LA FORMATION PROFESSIONNELLE DANS LES ENTREPRISES DE SERVICES A LA PERSONNE

L ACCORD DE BRANCHE DU 2 OCTOBRE 2015 RELATIF A LA FORMATION PROFESSIONNELLE DANS LES ENTREPRISES DE SERVICES A LA PERSONNE Emplois et qualifications, formation professionnelle Juillet 2016 L ACCORD DE BRANCHE DU 2 OCTOBRE 2015 RELATIF A LA FORMATION PROFESSIONNELLE DANS LES ENTREPRISES DE SERVICES A LA PERSONNE La loi du 5

Plus en détail

Cahier des Charges de Prestations dans le cadre du Plan Défi Biotech Santé Axe 2 : Ressources humaines et management des PME

Cahier des Charges de Prestations dans le cadre du Plan Défi Biotech Santé Axe 2 : Ressources humaines et management des PME Cahier des Charges de Prestations dans le cadre du Plan Défi Biotech Santé Axe 2 : Ressources humaines et management des PME Fiche Action 5 : Management des ressources humaines (RH) 1 SOMMAIRE I. PLAN

Plus en détail

Mini conférence. Accompagner le changement par la formation : le rôle de la certification

Mini conférence. Accompagner le changement par la formation : le rôle de la certification Mini conférence Synthèse Accompagner le changement par la formation : le rôle de la certification Jean Christophe CHAMAYOU, cabinet Lafayette Associés Animation par Pierre Marc NAVALES, chargé de mission

Plus en détail

Cahier des charges de(s) Certificat(s) de Qualification Professionnelle

Cahier des charges de(s) Certificat(s) de Qualification Professionnelle CPNEFP - ARP Siège transitoire : 55 Av. MARCEAU 75116 PARIS TEL. (33) 04 66 29 84 95 Cahier des charges de(s) Certificat(s) de Qualification Professionnelle 2 Préambule sur les modalités de mise en œuvre

Plus en détail

EXPERTS COMPTABLES CCN 3020 IDCC 787 Pour toutes les actions débutant le 01/01/2015

EXPERTS COMPTABLES CCN 3020 IDCC 787 Pour toutes les actions débutant le 01/01/2015 2015 CCN 3020 IDCC 787 Pour toutes les actions débutant le 01/01/2015 1 2 3 4 5 Compte Personnel de Formation ATTENTION : CES CRITÈRES SONT SUSCEPTIBLES D'ETRE MODIFIÉS EN COURS D'ANNÉE Les demandes de

Plus en détail

MINISTÈRE DE L ALIMENTATION, DE L AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE CONVENTIONS COLLECTIVES. Accord national

MINISTÈRE DE L ALIMENTATION, DE L AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE CONVENTIONS COLLECTIVES. Accord national MINISTÈRE DE L ALIMENTATION, DE L AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE CONVENTIONS COLLECTIVES Accord national PROTECTION SOCIALE COMPLÉMENTAIRE EN AGRICULTURE (10 juin 2008) AVENANT N O 2 DU 26 JUIN 2009 À L ACCORD

Plus en détail

Les CQP de la Plasturgie. Claude LOMBARD du

Les CQP de la Plasturgie. Claude LOMBARD du Les CQP de la Plasturgie Claude LOMBARD du Les différentes certifications professionnelles Diplômes et titres délivrés par l Etat Délivrés par l Etat Titres à finalité professionnelle Délivrés le plus

Plus en détail

CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION LE GUIDE

CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION LE GUIDE CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION LE GUIDE Toutes les informations essentielles pour préparer son alternance à l IAE Toulouse Aspects juridiques Aspects pédagogiques Aspects financiers Aspects administratifs

Plus en détail

[Insertion possible du Logo AGEFOS PME régional]

[Insertion possible du Logo AGEFOS PME régional] [Insertion possible du Logo AGEFOS PME régional] Dossier de candidature au titre de l appel à propositions sur la sélection des organismes habilités à mettre en œuvre DécliCC, les parcours de formations

Plus en détail

CQP PNC Quelles étapes, quels acteurs et quels outils?

CQP PNC Quelles étapes, quels acteurs et quels outils? CQP PNC Quelles étapes, quels acteurs et quels outils? Référentiel de compétences et de processus d évaluation Avec la collaboration de Référentiel de compétences du CQP créé par la CPNE PN du 16 décembre

Plus en détail

Participer à une formation de la Délégation CNFPT Midi-Pyrénées www.cnfpt.fr

Participer à une formation de la Délégation CNFPT Midi-Pyrénées www.cnfpt.fr Fiche 0 mise à jour le 15/09/2014 Participer à une formation de la Délégation CNFPT Midi-Pyrénées www.cnfpt.fr Les formations proposées par le CNFPT s adressent à tous les agents, titulaires, non-titulaires

Plus en détail

Guide pratique De l ENTRETIEN PROFESSIONNEL

Guide pratique De l ENTRETIEN PROFESSIONNEL Guide pratique De l ENTRETIEN PROFESSIONNEL Guide pratique «Entretien professionnel 1 SOMMAIRE 1. Contexte... 4 2. Qu est-ce que l entretien professionnel?... 5 3. Quelle périodicité?... 7 4. Quels sont

Plus en détail

ITE-AUDIT. Guide des pré-requis pour les Centres de Formation Agréés

ITE-AUDIT. Guide des pré-requis pour les Centres de Formation Agréés Guide des pré-requis pour les Centres de Formation Agréés Objet du document Classification (interne, interneexterne) Diffusion (DOP, CPCI, CODIR, NS) Version courante Guide pour la mise en cohérence de

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES TPE-PME 2013 Date limite de réponse : 05 AVRIL 2013 > LE CONTEXTE

CAHIER DES CHARGES TPE-PME 2013 Date limite de réponse : 05 AVRIL 2013 > LE CONTEXTE Direction territoriale SUD-EST ENTREPRISES DE salariés -150 CAHIER DES CHARGES ORGANISME DE FORMATION CAHIER DES CHARGES TPE-PME 2013 Date limite de réponse : 05 AVRIL 2013 > LE CONTEXTE La majeure partie

Plus en détail

Modalités financières du Fongecif Bretagne applicables aux organismes inscrits sur le catalogue de référence 2017 des «accompagnateurs VAE»

Modalités financières du Fongecif Bretagne applicables aux organismes inscrits sur le catalogue de référence 2017 des «accompagnateurs VAE» Modalités financières du Fongecif Bretagne applicables aux organismes inscrits sur le catalogue de référence 2017 des «accompagnateurs VAE» Fongecif Bretagne page 1 /9 Janvier 2017 PREAMBULE Le Fongecif

Plus en détail

MARCHE PUBLIC MISE EN CONCURRENCE - PRESTATIONS DE SERVICES. Aquitaine Cap Métiers 99 rue Judaïque BORDEAUX

MARCHE PUBLIC MISE EN CONCURRENCE - PRESTATIONS DE SERVICES. Aquitaine Cap Métiers 99 rue Judaïque BORDEAUX MARCHE PUBLIC MISE EN CONCURRENCE - PRESTATIONS DE SERVICES Aquitaine Cap Métiers 99 rue Judaïque 33000 BORDEAUX CAP METIERS FORMATION Programme de perfectionnement des acteurs de l orientation, de formation,

Plus en détail

Règlement d'admission

Règlement d'admission Règlement d'admission concernant la formation d'éducateur spécialisé 1. Définition de la profession et du contexte de l intervention des éducateurs spécialisés Selon l arrêté du 20 Juin 2007 relatif au

Plus en détail

AVENANT N 27 DU 24 NOVEMBRE 2014

AVENANT N 27 DU 24 NOVEMBRE 2014 MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES Convention collective IDCC : 8535. COOPÉRATIVES D UTILISATION DE MATÉRIEL AGRICOLE (Bretagne et Pays de la Loire)

Plus en détail

Section 4 Intégration socioprofessionnelle

Section 4 Intégration socioprofessionnelle Section 4 Intégration socioprofessionnelle L ISP de A à Z L ISP, de multiples avantages Les quatre dimensions de l employabilité Synthèse des cours du programme d études Les compétences polyvalentes et

Plus en détail

APPEL A PROPOSITION AGEFOS PME Alsace Champagne-Ardenne Lorraine

APPEL A PROPOSITION AGEFOS PME Alsace Champagne-Ardenne Lorraine APPEL A PROPOSITION AGEFOS PME Alsace Champagne-Ardenne Lorraine Formation collective Manager / Dirigeant Territoire de Lorraine Formations organisées avec le concours financier du Fonds social européen

Plus en détail

Appel à propositions

Appel à propositions AGEFOS PME NORD PICARDIE Appel à propositions Préparation Opérationnelle à l'emploi Collective " POEC " METIERS DU CIRQUE Date: 26/09/2016 Rédacteur: Gérald DHOURY Contacts : Gérald DHOURY / Virginie COLPAERT

Plus en détail

DETECTIVES PRIVES CNSP-ARPP PROFESSIONNELLE DES DETECTIVES PRIVES FRANCAIS

DETECTIVES PRIVES CNSP-ARPP PROFESSIONNELLE DES DETECTIVES PRIVES FRANCAIS DETECTIVES PRIVES Validation des acquis de l expérience CNSP-ARPP CHAMBRE PROFESSIONNELLE DES DETECTIVES PRIVES FRANCAIS 2 Validation des acquis de l expérience La VAE ou validation des acquis de l expérience,

Plus en détail

Comment est indemnisé un arrêt maladie?

Comment est indemnisé un arrêt maladie? 1501121 IRP Comment est indemnisé un arrêt maladie? Pour compenser tout ou partie de leur salaire, les personnes en arrêt de travail pour maladie ou accident non professionnel reçoivent des indemnités.

Plus en détail

Département de la Seine-Maritime. Cahier des charges

Département de la Seine-Maritime. Cahier des charges UNION EUROPEENNE Fonds Social Européen Département de la Seine-Maritime Cahier des charges «Accompagnement des Agriculteurs en Difficulté» 2015/2016 «Accompagnement des Agriculteurs en Difficulté» Le programme

Plus en détail

Dossier d habilitation du CQP «technicien de rugby à XV» (avril 2014) 1

Dossier d habilitation du CQP «technicien de rugby à XV» (avril 2014) 1 DOSSIER D HABILITATION CQP «TECHNICIEN DE RUGBY A XV» Dossier d habilitation du CQP «technicien de rugby à XV» (avril 2014) 1 SOMMAIRE Introduction... 3 I. L opportunité de la demande d habilitation...

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3031 Convention collective nationale IDCC : 897. PERSONNEL DES SERVICES INTERENTREPRISES DE MÉDECINE DU TRAVAIL ACCORD

Plus en détail

ACTEURS DU DÉPARTEMENT DE LA HAUTE SAVOIE

ACTEURS DU DÉPARTEMENT DE LA HAUTE SAVOIE ACTEURS DU DÉPARTEMENT DE LA HAUTE SAVOIE Thonon les Bains Saint Julien en Genevois Bonneville ANNECY Chamonix Mont Blanc 91 Adresse : 31 avenue de Loverchy- 74000 ANNECY Mail contact dispositif Senior

Plus en détail

Cahier des charges pour un appel à proposition de formation

Cahier des charges pour un appel à proposition de formation Cahier des charges pour un appel à proposition de formation INTITULE DE LA FORMATION : «Formation Initiale Minimale Obligatoire (FIMO) Transport de marchandises» Région : NORD / PAS DE CALAIS - PICARDIE

Plus en détail

NOR : MTSA0731551C. Principes généraux

NOR : MTSA0731551C. Principes généraux MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES ET DE LA SOLIDARITÉ MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE Circulaire interministérielle DGAS/SD 4A n o

Plus en détail

Sommaire. ENM - Cahier Clauses Particulières 15ENM08 - Formation «La conduite du changement» FC Page 2 sur 8

Sommaire. ENM - Cahier Clauses Particulières 15ENM08 - Formation «La conduite du changement» FC Page 2 sur 8 Sommaire GENERALITES ET CONTEXTE DES FORMATIONS... 3 I. NATURE DES PRESTATIONS... 4 II. CONDITIONS D EXECUTION... 4 a) Durée du marché et notification du marché au titulaire... 4 b) Formation «la conduite

Plus en détail

Cahier des charges d achat de formation

Cahier des charges d achat de formation Cahier des charges d achat de formation MISE EN CONCURRENCE POUR : Formations RESSOURCES HUMAINES Dans le cadre du Plan de formation mutualisé interentreprises du FAFSEA Région : RHONE-ALPES Références

Plus en détail

SENIOR INNOV : un nouvel élan pour les cadres seniors Cahier des charges pour un dispositif de formation-action

SENIOR INNOV : un nouvel élan pour les cadres seniors Cahier des charges pour un dispositif de formation-action SENIOR INNOV : un nouvel élan pour les cadres seniors Cahier des charges pour un dispositif de formation-action 29-10-2013 1 SOMMAIRE 1. LES ENJEUX ET FONDAMENTAUX DU PROJET page 3 2. LES OBJECTIFS ET

Plus en détail

DEMANDE DE RECEVABILITE VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE (VAE)

DEMANDE DE RECEVABILITE VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE (VAE) DEMANDE DE RECEVABILITE VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE (VAE) POUR LA CERTIFICATION DE : La certification professionnelle Niveau 1 de Dirigeant d entreprise : arrêté du 5 avril 2012 publié au Journal

Plus en détail

LES DISPOSITIFS DE FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE AU SERVICE DE LA PROFESSIONNALISATION

LES DISPOSITIFS DE FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE AU SERVICE DE LA PROFESSIONNALISATION Uniformation, OPCA de l Ec LES DISPOSITIFS DE FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE AU SERVICE DE LA PROFESSIONNALISATION Comprendre le nouveau paysage de la formation professionnelle continue et le rôle

Plus en détail