Début des radiobornes (NDB) Annonce dans la presse. Annonce dans la presse. Route transcontinentale. Route transcontinentale

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Début des radiobornes (NDB) Annonce dans la presse. Annonce dans la presse. Route transcontinentale. Route transcontinentale"

Transcription

1 Début des radiobornes (NDB) May 15, 1918 à Washington DC Début des radiobornes (NDB) May 15, 1918 à Washington DC Lt Boyle s installe dans le Curtiss Jenny -> 150 lbs courrier dans la cabine de pilotage Dans moins que 20 min en vol vers la Philadelphie -> Curtiss Jenny atterrit et le moteur de l avion est endommagé 1 2 Annonce dans la presse Annonce dans la presse With the exception of an accident to one of the airplanes between Washington and NY, it was a complete success Curtiss Jenny a continué son vol jusqu à NY 3 4 Washington -> NY Distance = 218 m.n. et 24 cents = coût d une lettre Un avion portait 7 lbs de courrier alors -> 16 cents = coût d une lettre -> 200 m.n. sur une distance de 2680 m.n. 35 pilots ont perdu leurs vie en 1920 Choix de la route transcontinentale entre NY et SF 5 6 Tapez le titre ici 1

2 Depuis 09/1920 -> Pendant 9 ans -> Airmail Service Le courrier transporté en avion pendant le jour et en train pendant la nuit -> 6500 atterrissages forcées 900 heures pour un pilote 36 h économisées sur le courrier transporté le plus rapidement par le train 7 -> Vols par air 93% du temps (stressant pour les pilotes) Cabine de pilotage ouverte 8 1 ièrs vols des passagers RADIOMARKERS 1ères (RADIOBORNES) En > 22 m.n entre Tampa et St. Petersburg, en Floride (23 min). A/C n était pas capable de voler pendant la nuit ou lorsque les conditions météo n étaient pas favorables. Le gouvernement a commencé investir en ères RADIOBORNES NDB 1 ères RADIOBORNES er aide à la nav - Bornes clignotantes - - (Flashing Beacons) - Connect-the-dot puzzle > 14,500 m.n. des voies illuminées - Bornes tournaient dans un cercle -> Donnaient l impression de clignotants - Bornes d haute intensité installées approx. à 10 m.n. proches de ces voies civiles illuminées - 10/1931 -> D. C. Young de Airways Lighting Sub-Committee -> Voies illuminés à une conférence à Pittsburgh, PA Tapez le titre ici 2

3 Composition d une radioborne - Miroir parabolique de 24 po et 110 V - Lampe de 1000 W - Vitesse de rotation = 6 rpm -> - 1 million de candlepower flash à chaque 10 sec. for 1/10 sec. - Figure suivante -> Restaurant de pilotes : McGirr Field13 14 RADIOMARKERS - RADIOBORNES - Terrains d atterrissage intermédiaires à chaque 30 m.n. sur ces voies - Fascicule de lumière des radiobornes = 5 deg visible à m.n. par le temps clair 1.5 deg au dessus de l horizon Un % de la lumière est réfléchie en avant -> Visibilité très bonne (proche) 2 autres lumières de direction sont montées sur la tour en bas de chaque lumière de recherche (search light) - Ces lumières de recherche de 500 Watt donnent une marge de 15 deg horiz Lumières de course = rouges ou vertes - Chaque 3 ième borne de la couleur vert -> signifie Terrain d atterrissage intermédiaire -> Le pilote connait les pistes d atterrissage. Tous les autres radiobornes rouges Tapez le titre ici 3

4 Codes._._. pour indiquer la position de la borne sur la voie. Signaux des codes sont de 0 9. Exemple : Si le pilote a reçu le signal pour le nr 4 -> Il volé par dessus la 4 ième borne d une certaine piste. Lettres -> Pistes 1 ières lettres -> Leurs villes terminales Ordre des lettres -> Sud S > Nord N et de l Ouest O > Est E. Exemple : Omaha -> Chicago = La piste O-C ou la piste LA-SF ANNONCE DANS UNE REVUE Maintenance -> 51 pi tour en acier Mécaniciens -> Voie de service de 175 miles avec un camion ½ tone Caretakers (6 am 6 pm) sur des terrains intermédiaires -> Pilotes d urgence Courrier livré en 1/3 du temps pris par train s -> utilisées pendant la nuit - A and N which side on this leg? -> Développement de système de navigation LF LF les plus anciennes Fréquence = khz, Puissance = 1500 Watt, Distance = 200 miles Voies électroniques Modes d utilisation des radiobornes Le pilote vole pendant 100 m.n guidé par la radio borne en arrière -> Le pilote tune sur la radio borne en avant pour les prochaines 100 miles -> Angle = 3 deg (beam width) et il est important que le pilote tune la station en avant. - A 100 m.n. et 3 0 -> L avion est dans la bonne direction - ON COURSE. - Si l avion se trouve aussi entre miles de centre de la voie Tapez le titre ici 4

5 Modes d utilisation des radiobornes - Les bornes vont transmettre 2 codes en Morse - A._ et N _. - Quand l avion se trouve au centre de la piste -> 2 signaux Morse deviennent un - tone monotone et hypnotisant - Transmission de l identification des codes Morse - va interrupter ces tones 2 fois / min antenne sous forme 8 transmet code Morse A.- 1 antenne sous forme 8 transmet code Morse N -. Le signal ON - COURSE se développe lorsque les 2 figures (sous forme de 8) se superposent et les 2 signaux en code Morse se superposent -> Tone constant Le Dual-loop antenna system a été utilisé -> Chaque borne définie 4 voies aériennes -> Le système s appelle 4 course radio range - Passage de la station était marqué par le Cone de silence Quand il est possible -> Installation des stations radio proches d un aéroport -> 1 borne (1/4) alignée avec la piste principale -> Faciliter l approche a l atterrissage (conditions de visibilité min). Station s identifiée à chaque 30 s. (N = A même tone -> Le pilote se trouve On course) Pilote -> Voler off-center -> a droite -> Reduction de la possibilité de rencontrer un avion venant d une autre direction (tempête ou montagne) > interférence Tapez le titre ici 5

1) NAVIGATION (fichier PRINCIPES DE NAVIGATION.pdf au Cours 5) Instruments moteurs

1) NAVIGATION (fichier PRINCIPES DE NAVIGATION.pdf au Cours 5) Instruments moteurs 1) NAVIGATION (fichier PRINCIPES DE NAVIGATION.pdf au Cours 5) 1. Vérifications avant le décollage 2. Position géographique de l avion 3. Navigation en vol (de croisière), pilotage automatique 4. Application

Plus en détail

VOR. L indicateur VOR. VOR- Système radiophare omnidirectionnel VHF

VOR. L indicateur VOR. VOR- Système radiophare omnidirectionnel VHF VOR- Système radiophare omnidirectionnel VHF VOR VOR- decoverte la plus importante qui a été faite dans le domaine aéronautique après le moteur à réaction. le VOR transmet deux signaux dans le même temps.

Plus en détail

L histoire de l avionique

L histoire de l avionique L histoire de l avionique 1837 - Morse -> Télégraphe (Messages - Fils conducteurs) 1819-1868 - Foucault -> Gyroscope ( 1850 -> Rotation de la terre ) 1876 - Bell -> Téléphone ( Transfert de la voie à distance

Plus en détail

Bruit à l Aéroport de St-Hubert, une approche technique et financière. Pascal Gosselin. Président. Aéro Teknic Inc. St-Hubert, QC. Mémoire présenté à:

Bruit à l Aéroport de St-Hubert, une approche technique et financière. Pascal Gosselin. Président. Aéro Teknic Inc. St-Hubert, QC. Mémoire présenté à: Bruit à l Aéroport de St-Hubert, une approche technique et financière Pascal Gosselin Président Aéro Teknic Inc. St-Hubert, QC Mémoire présenté à: M. Steve Flanagan Ville de Longueuil Consultations Publiques

Plus en détail

Équipement de mesure de distance DME. DME (suite) DME (suite) DME (suite) DME (suite) DME (suite) Emetteur/Récepteur électronique.

Équipement de mesure de distance DME. DME (suite) DME (suite) DME (suite) DME (suite) DME (suite) Emetteur/Récepteur électronique. Équipement de mesure de distance Emetteur/Récepteur électronique Affiche: La distance entre l avion et la station Calcul de la distance d entre l avion et la station VORTAC ou TACAN Temps de signal Aller-retour

Plus en détail

Le transpondeur radar de contrôle aérien (suite) Le transpondeur radar de contrôle aérien Air Traffic Control Radar Beacon System (ATCRBS)

Le transpondeur radar de contrôle aérien (suite) Le transpondeur radar de contrôle aérien Air Traffic Control Radar Beacon System (ATCRBS) L'avion La Votre nom 11/10/2001 Le transpondeur radar de contrôle aérien Air Traffic Control Radar Beacon System (ATCRBS) Le transpondeur radar de contrôle Système radar de surveillance -> Séparation suffisante

Plus en détail

Radio Altimètre RADIO-ALTIMETRE. (Radio sonde) RADIO-ALTIMETRE PRINCIPES D OPERATION DE RADIO-ALTIMETRE PRINCIPES D OPERATION DE RADIO-ALTIMETRE

Radio Altimètre RADIO-ALTIMETRE. (Radio sonde) RADIO-ALTIMETRE PRINCIPES D OPERATION DE RADIO-ALTIMETRE PRINCIPES D OPERATION DE RADIO-ALTIMETRE Radio Altimètre (Radio sonde) Principe d opération Composantes Précision Erreurs Utilisation de l information Aide autonome de bord -> H absolue de l'avion au dessus du sol et de l avion - Indication est

Plus en détail

GRADATEUR. Cet appareil se comporte donc comme un interrupteur commandé, il établit ou interrompt la liaison entre la source et la charge.

GRADATEUR. Cet appareil se comporte donc comme un interrupteur commandé, il établit ou interrompt la liaison entre la source et la charge. GADATE 1) Définition : n gradateur est un appareil de commande qui permet de contrôler la puissance absorbée par un récepteur en régime alternatif 2) Structure d un gradateur monophasé Cet appareil se

Plus en détail

Le transmetteur VHF. Bandes de communication. Types de communication. Systèmes de communication I. Simplex. Semi-Duplex. Duplex. Votre nom 11/10/2001

Le transmetteur VHF. Bandes de communication. Types de communication. Systèmes de communication I. Simplex. Semi-Duplex. Duplex. Votre nom 11/10/2001 Systèmes de communication I Bandes de communication Aéronautiques : - Transmetteur VHF - Transmetteur HF - Système d intercommunication HF (2-30 MHz) VHF (118-152 MHz) UHF (225-400 MHz) - Transpondeur

Plus en détail

Leçon 24 : LE VOL MOTEUR RÉDUIT

Leçon 24 : LE VOL MOTEUR RÉDUIT Leçon 24 : Briefing Long 1 OBJECTIF : Visualiser et maîtriser les trajectoires moteur réduit en vue de l atterrissage en panne moteur. 2 UTILITÉ : Être capable de déterminer et de se poser à un endroit

Plus en détail

Mémento Fouga Magister VI

Mémento Fouga Magister VI APPAF Association pour la Préservation du Patrimoine Aéronautique Français Le Mesnil, 28340 Boissy-lès-Perche - France Mémento Fouga Magister VI Instructeur : Cmdt Pierre FAGES Avant mise en route Contrôle

Plus en détail

Descriptif technique

Descriptif technique Système radiocommandé de prise de vue aérienne CineCopter II Descriptif technique Drone 8 rotors a motorisation électrique pour la prise de vue aérienne à basse altitude. Opérationnel en moins de 10 minutes,

Plus en détail

Introduction au TCAS TCAS. Exemple d un écran TCAS. Introduction au TCAS. Les composantes du TCAS Version 2. Les composantes du TCAS

Introduction au TCAS TCAS. Exemple d un écran TCAS. Introduction au TCAS. Les composantes du TCAS Version 2. Les composantes du TCAS Introduction au TCAS TCAS Traffic Alert/Collision Avoidance System Composants du TCAS Protection de l espace aérien Logique du système Alarmes TCAS Représentation graphique Conclusions Introduction au

Plus en détail

RAPPORT D'ENQUÊTE SUR ÉVÉNEMENT AÉRONAUTIQUE SORTIE EN BOUT DE PISTE

RAPPORT D'ENQUÊTE SUR ÉVÉNEMENT AÉRONAUTIQUE SORTIE EN BOUT DE PISTE Bureau de la sécurité des transports du Canada Transportation Safety Board of Canada RAPPORT D'ENQUÊTE SUR ÉVÉNEMENT AÉRONAUTIQUE SORTIE EN BOUT DE PISTE RELIANT AIRLINES INC. DASSAULT / SUD FAN JET FALCON

Plus en détail

Procédure d'utilisation des différents feux du KA-50 par Roswell

Procédure d'utilisation des différents feux du KA-50 par Roswell Procédure d'utilisation des différents feux du KA-50 par Roswell Remerciements Lid et Phantomcat pour leur connaissances réelles et les explications sur le sujet. Table des matières Rappel des différents

Plus en détail

Atelier Flight Simulator Le learjet 45

Atelier Flight Simulator Le learjet 45 Atelier Flight Simulator 2003-2004 Le learjet 45 Voici quelques indications sur l utilisation de cet appareil Son tableau de bord se présente ainsi ; A droite les parties principales sont encadrées Cadre

Plus en détail

ACCIDENT survenu à l avion immatriculé F-GCSI

ACCIDENT survenu à l avion immatriculé F-GCSI ACCIDENT survenu à l avion immatriculé F-GCSI Evénement : Causes identifiées : pilote égaré, atterrissage forcé en montagne. prise en compte insuffisante des effets du vent, interprétation erronée de la

Plus en détail

LE DR400/120 Présentation générale et visite prévol Ce document est un outil pédagogique et ne se substitue en aucun cas au manuel de vol du

LE DR400/120 Présentation générale et visite prévol Ce document est un outil pédagogique et ne se substitue en aucun cas au manuel de vol du LE DR400/120 Présentation générale et visite prévol Ce document est un outil pédagogique et ne se substitue en aucun cas au manuel de vol du constructeur Présentation générale Dimensions générales Envergure:

Plus en détail

L objet de la phraséologie. Les références réglementaires. Les nouveautés. Communications radio Phraséologie

L objet de la phraséologie. Les références réglementaires. Les nouveautés. Communications radio Phraséologie Communications radio Phraséologie L objet de la phraséologie Même quand l aérodrome ne bénéficie d aucun service de la circulation aérienne et reste utilisable par les avions sans radio, le seul fait d

Plus en détail

HID Golight Stryker w / 2 télécommandes sans fil - 35 Watt HID Lumen - 12 Volt 5000 Spot Beam

HID Golight Stryker w / 2 télécommandes sans fil - 35 Watt HID Lumen - 12 Volt 5000 Spot Beam HID Golight Stryker w / 2 télécommandes sans fil - 35 Watt HID - 3000 Lumen - 12 Volt 5000 Spot Beam Partie # GL-3049H DESCRIPTIONS GOLIGHT Modèle: Stryker Golight Couleur: Noir Panoramique et inclinaison:

Plus en détail

NAVIGATION NAVIGATION. 1. Vérifications avant le décollage. 1. Vérifications avant le décollage. 1. Vérifications avant le décollage

NAVIGATION NAVIGATION. 1. Vérifications avant le décollage. 1. Vérifications avant le décollage. 1. Vérifications avant le décollage NAVIGATION 1. Vérifications avant le décollage NAVIGATION 2. Position géographique de l avion 3.Navigation en vol (de croisière), pilotage automatique 4.Application sur l atterrissage 1 2 1. Vérifications

Plus en détail

Transmission de mouvement par obstacle

Transmission de mouvement par obstacle Feuille 1 1) Fonction Transmettre, sans glissement, un mouvement de rotation continu entre deux arbres rapprochés ; Adapter les fréquences de rotation de l arbre «moteur» et l arbre «récepteur». ) Définitions

Plus en détail

électronique Série Transmission d informations sans fil :

électronique Série Transmission d informations sans fil : Transmission d informations sans fil : Série isis Applications typiques Equipements industriels : Report d états de détecteurs isolés vers poste de contrôle Report d états de détecteurs de positions ou

Plus en détail

Descriptif technique

Descriptif technique Système radiocommandé de prise de vue aérienne HexaS800 EVO Descriptif technique Drone 6 rotors a motorisation électrique pour la prise de vue aérienne à basse altitude. Modèle à haut rendement pour la

Plus en détail

MANUEL D EXPLOITATION

MANUEL D EXPLOITATION CHECK - LIST WASSMER 421 A C O P 01 INTERIEURE Commande de train Sur sortie (en bas) Frein de parc Commandes Débloquées Manivelle de train En place Breaker de train Tiré Débattement total es Dijoncteur

Plus en détail

Exercices de Physique

Exercices de Physique Exercices de Physique Relations fondamentales de Dynamique Rappel : 1. Si l'on pousse un corps pendant 1/2 sec avec une force de 3 Newton. Quelle impulsion avons-nous donnée? 2. Quelle accélération prendra

Plus en détail

Sommaire. 1 Réaliser la check-list de votre système 1. 2 Références des appareils modernes de FS

Sommaire. 1 Réaliser la check-list de votre système 1. 2 Références des appareils modernes de FS Remerciements............................................................ iii Comment lire ce livre....................................................... ix 1 Réaliser la check-list de votre système 1

Plus en détail

Introduction to Instrument Flying. Introduction to Instrument Flying

Introduction to Instrument Flying. Introduction to Instrument Flying Leçon 19 Bien que devant toujours évoluer en vol à vue, c'est-à-dire hors des nuages et avec une visibilité minimum de 1500 mètres, un pilote VFR peut se retrouver un jour par manque de préparation, manque

Plus en détail

L ALTIMETRIE. L ALTIMETRIE (suite) 4 paramètres : L ALTIMETRIE (suite) L ALTIMETRIE (suite) Navigation dans le plan vertical 2 aspects :

L ALTIMETRIE. L ALTIMETRIE (suite) 4 paramètres : L ALTIMETRIE (suite) L ALTIMETRIE (suite) Navigation dans le plan vertical 2 aspects : L ALTIMETRIE Navigation dans le plan vertical 2 aspects : Règles de séparation des avions L altitude réelle > Marge de survol par rapport à un obstacle L ALTIMETRIE (suite) 4 paramètres : Altitude Pression

Plus en détail

CHECK-LIST PREPARATION DU VOL

CHECK-LIST PREPARATION DU VOL page : 1/7 Attention ce document ne remplace pas le manuel de vol et la fiche de pesée de l avion CHECK-LIST PREPARATION DU VOL PILOTE SUIS-JE EN FORME POUR VOLER? Pour bien prendre conscience de votre

Plus en détail

DESCRIPTION GENERALE

DESCRIPTION GENERALE DESCRIPTION GENERALE 1. DESCRIPTION PARTIE GAUCHE : LA COM / LE VOR 1- Le bouton a / Permet de mettre le GPS sous tension en tournant dans le sens des aiguilles d une montre. b/ Permet de régler le volume

Plus en détail

F-GCBY F-GTNV CHECK-LIST CESSNA 172 SP CESSNA 172 SP. Cercle Aéronautique du SGAC. Cercle Aéronautique du SGAC

F-GCBY F-GTNV CHECK-LIST CESSNA 172 SP CESSNA 172 SP. Cercle Aéronautique du SGAC. Cercle Aéronautique du SGAC Cercle Aéronautique du SGAC Cercle Aéronautique du SGAC CHECK-LIST CESSNA 172 SP CHECK-LIST CESSNA 172 SP F-GCBY F-GTNV page 1/11 AVEZ-VOUS VÉRIFIÉ? Le bilan carburant La masse et le centrage Les documents

Plus en détail

Turn and slip indicator. L indicateur de virage (Turn coordinator) L indicateur de virage (Turn coordinator)

Turn and slip indicator. L indicateur de virage (Turn coordinator) L indicateur de virage (Turn coordinator) L indicateur de virage L indicateur de virage L / R Inclinaison de l avion Avions légers : 2 min. pour faire 360 o Avions lourds : 4 min. pour faire 360 o GPA-745 6-1 GPA-745 6-2 L indicateur de virage

Plus en détail

Caractérisation des différentes aptitudes physiques

Caractérisation des différentes aptitudes physiques Caractérisation des différentes aptitudes physiques Aptitude Physique Voie métabolique Zone d intensité Séances types Rappels des zones d intensités de l échelle d ESIE 7 niveaux perceptifs d intensités

Plus en détail

Collection d avions pour Microsoft Flight Simulator 2004

Collection d avions pour Microsoft Flight Simulator 2004 DISPLAY ENGLISH DOCUMENTATION Collection d avions pour Microsoft Flight Simulator 2004 INTRODUCTION Le pack Aircraft Collection propose une série de 6 nouveaux avions pour Microsoft flight Simulator 2004

Plus en détail

! Orientation Est / Ouest / Sud / Sud-Ouest! Site de Vol Libre! Site Labélisé FFVL! Niveau requis : 1-2! Pas d écoles à proximité! Dénivelé : 1050m!

! Orientation Est / Ouest / Sud / Sud-Ouest! Site de Vol Libre! Site Labélisé FFVL! Niveau requis : 1-2! Pas d écoles à proximité! Dénivelé : 1050m! ! Orientation Est / Ouest / Sud / Sud-Ouest! Site de Vol Libre! Site Labélisé FFVL! Niveau requis : 1-2! Pas d écoles à proximité! Dénivelé : 1050m! Pas de balise météo Vue d ensemble N 1 du Site du Colombis

Plus en détail

SELECTIONNER LA PISTE EN SERVICE

SELECTIONNER LA PISTE EN SERVICE SELECTIONNER LA PISTE EN SERVICE 1. INTRODUCTION Cette notice est destinée à faciliter le choix de la piste en service sur un aérodrome ou un aéroport. 1.1.LES ELEMENTS SOURCES A RECUPERER Pour sélectionner

Plus en détail

AERO - CLUB LOUIS BONTE

AERO - CLUB LOUIS BONTE AERO - CLUB LOUIS BONTE 1. PREVOL 1 VERIFICATIONS CABINE TOUR AVION 2. MISE EN ROUTE 2 3. APRES MISE EN ROUTE 3 ROULAGE ESSAIS MOTEUR 4. AVANT DECOLLAGE 4 ALIGNE APRES DECOLLAGE 5. 5 MIN AVANT ATR 5 VENT

Plus en détail

Vitesse d évolution et marges de sécurité

Vitesse d évolution et marges de sécurité Direction de la sécurité de l Aviation civile Mission évaluation et amélioration de la sécurité Vitesse d évolution et marges de sécurité Campagne compétences n 1-2015 1 Ministère de l Ecologie, du Développement

Plus en détail

SUPPLEMENT AU MANUEL DE VOL REGLES DE VOL AUX INSTRUMENTS IFR

SUPPLEMENT AU MANUEL DE VOL REGLES DE VOL AUX INSTRUMENTS IFR REGLES DE VOL AUX INSTRUMENTS IFR Ce supplément au manuel de vol contient les informations que les conditions de certifications exigent de fournir au pilote. Ces informations remplacent ou complètent celles

Plus en détail

Sciences de l Ingénieur. Energétique.

Sciences de l Ingénieur. Energétique. Lycée St-Eloi, 9 Avenue Jules Isaac 13626 Aix en Provence 04 42 23 44 99 04 42 21 63 63 Bruno Masi Nom : _ Date : _ Sciences de l Ingénieur Support de cours Terminale S S.I Energétique. Analyser les apports

Plus en détail

Performances Classe B Version 1

Performances Classe B Version 1 QUESTION 1 Les manœuvres autorisées pour les avions de catégorie «normale» comprennent : toutes les manœuvres liées au vol normal ; les décrochages (à l exception des décrochages sur ressource) ; les huit

Plus en détail

1. Des grandeurs électriques de base vers la puissance électrique.

1. Des grandeurs électriques de base vers la puissance électrique. Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable Puissance 1 ère STI2D CI1 : Développement durable et Principes de conception des systèmes Leçon ET 1. Des grandeurs électriques de base

Plus en détail

Intégration dans la circulation d'aérodrome et départ d un aérodrome non contrôlé

Intégration dans la circulation d'aérodrome et départ d un aérodrome non contrôlé Renaud MONTAGNON. FI ACAT 15 Février 2014 SEMINAIRE RECYCLAGE PILOTE PRIVE AVION ET ULM Intégration dans la circulation d'aérodrome et départ d un aérodrome non contrôlé 1 Introduction.. 2 3 4 5 6 L intégration

Plus en détail

MISE EN ROUTE AVANT ALIGNEMENT APRES MISE EN ROUTE DECOLLAGE ROULAGE. Vitesses de Rotation. Montée initiale

MISE EN ROUTE AVANT ALIGNEMENT APRES MISE EN ROUTE DECOLLAGE ROULAGE. Vitesses de Rotation. Montée initiale MISE EN ROUTE BRIEFING DEPART EFFECTUE Frein de parc serré habitacle fermé Harnais de sécurité réglés Réchauffage carburateur poussé Horametre relevé Disjoncteurs repoussés Avionic Master OFF Batterie

Plus en détail

1 er cours. Classification des avions : Avions légers Avions d affaires Avions de passagers Avions de défense

1 er cours. Classification des avions : Avions légers Avions d affaires Avions de passagers Avions de défense 1 er cours Classification des avions : Avions légers Avions d affaires Avions de passagers Avions de défense 1 er cours (suite) L aérodynamique de base Écoulement de l air autour d une aile Profil d aile

Plus en détail

Chek-list Anomalies et Urgences. Feu moteur au démarrage

Chek-list Anomalies et Urgences. Feu moteur au démarrage Chek-list Anomalies et Urgences Check-list doc o gerbier pour l ACV : 14 pages. Feu moteur au démarrage Mélange. étouffoir Démarreur Continuer à démarrer Commande de puissance. pleins gaz Sélecteur réservoir

Plus en détail

La boîte P ne peut pas paver la boîte Q car par exemple 200 n'est multiple ni de 36, ni de 48, ni de 54.

La boîte P ne peut pas paver la boîte Q car par exemple 200 n'est multiple ni de 36, ni de 48, ni de 54. Corrigé Exercice 1 1 point On prolonge le côté de 11cm jusqu'à 17 cm. On trace un angle droit. On trace la diagonale et on complète le rectangle. "Lors de l'agrandissement d'une figure, les angles restent

Plus en détail

M I N I - P E L L E K U B O T A

M I N I - P E L L E K U B O T A MINI-PELLE KUBOTA La nouvelle mini-pelle Kubota KX016-4 élève le niveau de la classe des 1 à 2 tonnes avec une plus grande force d excavation et des débattements plus importants que des mini-pelles de

Plus en détail

CAMPAGNE DE L IATA SUR LE RENDEMENT EN MATIÈRE DE CARBURANT Juergen Haacker Directeur - Opérations

CAMPAGNE DE L IATA SUR LE RENDEMENT EN MATIÈRE DE CARBURANT Juergen Haacker Directeur - Opérations CAMPAGNE DE L IATA SUR LE RENDEMENT EN MATIÈRE DE CARBURANT Juergen Haacker Directeur - Opérations ICAO / Transport Canada Workshop on Aviation Operational Measures for Fuel and Emissions Reductions Montréal,

Plus en détail

Le GNL chez Groupe Robert

Le GNL chez Groupe Robert Le GNL chez Groupe Robert Groupe Robert en bref Entreprise familiale fondée en 1946 2 600 employés Flotte moderne 1 100 tracteurs 3 200 remorques diversifiées 18 terminaux 16 entrepôts 2 Sycamore Specialized

Plus en détail

TREUILS. Catalogue Treuils ESSIEUX DE REMORQUES ET PIÈCES COMPOSANTES TREUILS

TREUILS. Catalogue Treuils ESSIEUX DE REMORQUES ET PIÈCES COMPOSANTES TREUILS Catalogue Treuils ESSIEUX DE REMORQUES ET PIÈCES COMPOSANTES 1 Treuils Manuels Treuils Seuls # de produit Description Capacité (lbs) # W800 # T1500 # T2600 W800 2 sens 800 lbs T1500 Avec frein Fulton 1

Plus en détail

Origine du transpondeur 2 juillet 2002, collision entre un Tupolev et un Boeing 757 Bilan: 71 morts dont 47 enfants

Origine du transpondeur 2 juillet 2002, collision entre un Tupolev et un Boeing 757 Bilan: 71 morts dont 47 enfants Origine du transpondeur 2 juillet 2002, collision entre un Tupolev et un Boeing 757 Bilan: 71 morts dont 47 enfants Quelles sont les équipements et les procédures mis à la disposition de l équipage afin

Plus en détail

DOCUMENTATION DR 400/100/120 F-GLDX F-GKQE F-GUXQ

DOCUMENTATION DR 400/100/120 F-GLDX F-GKQE F-GUXQ DOCUMENTATION DR 400/100/120 F-GLDS F-GKQE F-GUXQ F-GLDX p1 Doc F-GLDS / F-GKQE / F-GUXQ / F-GLDX TABLE DES MATIERES -Limitations / utilisation...p3 -Particularités...p3 -Décollage-atterrissage-remise

Plus en détail

1. Le train. 2. L avion

1. Le train. 2. L avion 1. Le train 1. On achète son billet de train sur Internet ou au g de la gare. On voyage en 2 ème ou en 1 ère c (plus confortable mais plus chère). 2. Pour aller de Genève à Lausanne, je prends un a s (

Plus en détail

ACCIDENT. survenu à l hélicoptère immatriculé 3A-MGM. hélicoptère Robinson R 22 "Mariner". Date et heure : samedi 17 mai 2003 à 17 h 05.

ACCIDENT. survenu à l hélicoptère immatriculé 3A-MGM. hélicoptère Robinson R 22 Mariner. Date et heure : samedi 17 mai 2003 à 17 h 05. ACCIDENT survenu à l hélicoptère immatriculé 3A-MGM Evénement : Causes identifiées : perte de contrôle au sol, rotor tournant, collision avec le sol. utilisation inappropriée d'une check-list, action intempestive

Plus en détail

A.D.F Automatic Direction Finder

A.D.F Automatic Direction Finder Définition: A.D.F Automatic Direction Finder L ADF ou radiocompas désigne le récepteur de bord, recevant les émissions de balises au sol: Locator (Lctr) NDB (Non Directionnal Beacon) NB: ces récepteurs

Plus en détail

BEBOP 2 FPV G CO MPACT ET L ÉG ER MÉG AP IX EL S VI D ÉO F UL L HD AVEC STAB IL IS AT ION 3 AX ES M I N D E VOL

BEBOP 2 FPV G CO MPACT ET L ÉG ER MÉG AP IX EL S VI D ÉO F UL L HD AVEC STAB IL IS AT ION 3 AX ES M I N D E VOL BEBOP 2 FPV LE DRONE VIDÉO HD ULTRALÉGER P O RTÉE ÉTENDUE VOL IMMER S IF 5 0 0 G CO MPACT ET L ÉG ER - 1 4 MÉG AP IX EL S VI D ÉO F UL L HD AVEC STAB IL IS AT ION 3 AX ES - 2 5 M I N D E VOL LE DRONE COMPACT

Plus en détail

CVT Caissons de ventilation à double aspiration avec accouplement au moyen de courroies et poulies

CVT Caissons de ventilation à double aspiration avec accouplement au moyen de courroies et poulies Caissons de ventilation à double aspiration avec accouplement au moyen de courroies et poulies Accessoires - PCV (jeux de pieds) - AV (manchette souple) - PALT (panneaux en aluminium) - PADT (doubles panneaux)

Plus en détail

SPECIFICATIONS. McCloskey C44 C44. Juin 2013, issue 003 CONCESSIONNAIRE POUR L AFRIQUE

SPECIFICATIONS. McCloskey C44 C44. Juin 2013, issue 003 CONCESSIONNAIRE POUR L AFRIQUE SPECIFICATIONS McCloskey C44 Toutes les caractéristiques sont valides à ce jour mais peuvent être soumises à changements pour améliorations DESCRIPTION Concasseur à chenilles Haute Performance avec les

Plus en détail

Check-list PA28-160cv. Visite pré-vol. Avant la mise en marche

Check-list PA28-160cv. Visite pré-vol. Avant la mise en marche Visite pré-vol Avant la mise en marche Béquille Enlevée (et à bord) Frein de parc Serrer Documents carnet de route et manuel de vol Masse de centrage Contrôler ATIS Copier Horamètre Noter Clé En place

Plus en détail

OBJECTIF SCHEMA CONSIGNES MATERIEL

OBJECTIF SCHEMA CONSIGNES MATERIEL N : 001T Thème : N Séance : Technique défensive Centres et tirs TEMPS : 20 min Sur une surface de 20 X 40 Sur 2 buts avec 2 gardiens. 2 centreurs placés entre la touche et la surface des 16,5 m, effectuent

Plus en détail

Chaîne d information et chaîne d énergie

Chaîne d information et chaîne d énergie Chaîne d information et chaîne d énergie Pour certains systèmes simples ne comprenant pas de flux de matière, on peut faire une description sous forme de chaîne d énergie et chaîne d information. Prenons

Plus en détail

Le plan de vol de FSX 1- la carte de FS. Atelier de Patrick Hiroux (FAVPH) et de Jean-Pierre Rabine (FAVJPR).

Le plan de vol de FSX 1- la carte de FS. Atelier de Patrick Hiroux (FAVPH) et de Jean-Pierre Rabine (FAVJPR). Le plan de vol de FSX 1- la carte de FS Atelier de Patrick Hiroux (FAVPH) et de Jean-Pierre Rabine (FAVJPR). Vous êtes au parking sur l aéroport de Nice Côte d Azur et vous désirez faire un vol entre Nice

Plus en détail

Airbus A320 immatriculé TS-IMC Date et heure 12 mars 2013 à 10 h 15 UTC (1) Exploitant

Airbus A320 immatriculé TS-IMC Date et heure 12 mars 2013 à 10 h 15 UTC (1) Exploitant www.bea.aero RAPPORT INCIDENT Sortie longitudinale de piste lors du roulage après l atterrissage (1) Sauf précision contraire, les heures figurant dans ce rapport sont exprimées en temps universel coordonné

Plus en détail

Vitesses d évolution et marges de sécurité

Vitesses d évolution et marges de sécurité Direction de la sécurité de l Aviation civile Mission évaluation et amélioration de la sécurité Vitesses d évolution et marges de sécurité Campagne compétences n 1-2015 1 Ministère de l Ecologie, du Développement

Plus en détail

PRODUCTIVITÉ ET PLUS ENTRETIEN

PRODUCTIVITÉ ET PLUS ENTRETIEN www.mini-jarraff.com ÉlagueuSe pour terrains Étro Grâce à son empreinte minimale et à son encombrement réduit, l élagueuse Mini-Jarraff peut se déplacer et intervenir dans des zones auxquelles seules des

Plus en détail

Transport arriver à destination avec plus de respect pour l environnement

Transport arriver à destination avec plus de respect pour l environnement Transport arriver à destination avec plus de respect pour l environnement L avenir c est le plastique comme matériau de prédilection Dans notre monde moderne, la mobilité est un facteur déterminant pour

Plus en détail

SIGNALISATION DES CHANTIERS. Présentation: F.Meunier

SIGNALISATION DES CHANTIERS. Présentation: F.Meunier SIGNALISATION DES CHANTIERS Présentation: F.Meunier SIGNALISATION DES CHANTIERS Base réglementaire générale. Catégories de chantiers. Dispositions générales. Particularités. Signalisation des containers.

Plus en détail

Fonctionnement de l hélice (1ère partie) J-D THOMAS fonct. hélice (1.0) ACAT

Fonctionnement de l hélice (1ère partie) J-D THOMAS fonct. hélice (1.0) ACAT Fonctionnement de l hélice (1ère partie) J-D THOMAS fonct. hélice (1.0) ACAT sommaire Certaine méconnaissance des diverses causes de variation du régime moteur (autre que la pression d admission) pour

Plus en détail

L assistance est obligatoire pour les avions supérieurs à 3 tonnes privés ou commerciaux. Touchée Technique. Touchée Technique

L assistance est obligatoire pour les avions supérieurs à 3 tonnes privés ou commerciaux. Touchée Technique. Touchée Technique TARIFS D ASSISTANCE AVIATION D AFFAIRES La tarification s applique à tous les avions faisant une demande d assistance. L assistance est obligatoire pour les avions supérieurs à 3 privés ou commerciaux.

Plus en détail

L approche Marketing de l éclairage à LEDs Séminaire ASPROM, le 29 janvier Yoann SINEL Philips Professional Lighting Solutions Janvier 2010

L approche Marketing de l éclairage à LEDs Séminaire ASPROM, le 29 janvier Yoann SINEL Philips Professional Lighting Solutions Janvier 2010 L approche Marketing de l éclairage à LEDs Séminaire ASPROM, le 29 janvier 2010 Yoann SINEL Philips Professional Lighting Solutions Janvier 2010 Eclairage par semi-conducteurs plus, plus, plus Applications

Plus en détail

MECANIQUE DU VOL M1 = M2. Avec M1 = Fz * Y et M2 = Fz * X

MECANIQUE DU VOL M1 = M2. Avec M1 = Fz * Y et M2 = Fz * X MECANIQUE DU VOL 1 Equilibre de l avion autour du centre de gravité (Avion de conception classique) 11 Stabilité en tangage Le contrôle longitudinal de l avion consiste à contrôler ses évolutions autour

Plus en détail

COACH CODE. Apprenez tout le code de la route! Evaluez vos connaissances en fin de leçon!

COACH CODE. Apprenez tout le code de la route! Evaluez vos connaissances en fin de leçon! COACH CODE Apprenez tout le code de la route! Evaluez vos connaissances en fin de leçon! Le code de la route sur les tunnels et les passages à niveau. Les tunnels : Entrer dans le tunnel : Avant d entrer

Plus en détail

La turbulence de sillage

La turbulence de sillage 1 PLAN DE L'EXPOSE Explication du phénomène aérodynamique Caractéristiques des vortex d un avion Dangers de ce type de turbulence Actions à mener dans une turbulence Espacements réglementaires Mise en

Plus en détail

Bienvenue à l IUT de Belfort-Montbéliard

Bienvenue à l IUT de Belfort-Montbéliard Bienvenue à l IUT de Belfort-Montbéliard Le département GEII (Génie Electrique et Informatique Industrielle) La Licence professionnelle VEGA Les systèmes électroniques embarqués dans l automobile Sommaire

Plus en détail

RAPPORT ACCIDENT. Perte de contrôle, collision avec le relief, en croisière, par conditions météorologiques défavorables 1 - DÉROULEMENT DU VOL

RAPPORT ACCIDENT. Perte de contrôle, collision avec le relief, en croisière, par conditions météorologiques défavorables 1 - DÉROULEMENT DU VOL www.bea.aero RAPPORT ACCIDENT Perte de contrôle, collision avec le relief, en croisière, par conditions météorologiques défavorables (1) Sauf précision contraire, les heures figurant dans ce rapport sont

Plus en détail

ATELIER SUR LES MESURES D EXPLOITATION EN AÉRONAUTIQUE RELATIVES À LA RÉDUCTION DE LA CONSOMMATION DE CARBURANT ET DES ÉMISSIONS Gestion de la masse

ATELIER SUR LES MESURES D EXPLOITATION EN AÉRONAUTIQUE RELATIVES À LA RÉDUCTION DE LA CONSOMMATION DE CARBURANT ET DES ÉMISSIONS Gestion de la masse Gestion de la masse Florentina Viscotchi Chef de section Configuration de l aéronef de Série C Deux éléments des caractéristiques de masse peuvent aider à réduire la consommation de carburant. Masse Réduire

Plus en détail

Misael CAPDET PORRO Horizon Caraïbes Fort de France

Misael CAPDET PORRO Horizon Caraïbes Fort de France Misael CAPDET PORRO Horizon Caraïbes Fort de France OBJECTIF: Connaitre les effets indésirables du vent de travers lors des différentes phases du vol. Savoir déterminer la valeur de la composante du vent

Plus en détail

SYSTÈMES AÉRONAUTIQUES

SYSTÈMES AÉRONAUTIQUES SYSTÈMES AÉRONAUTIQUES ELETTRONICA VENETA S.P.A. - 31045 Motta di Livenza (TV) Italy - Via Postumia 16 - Tel. +39 0422 765 802 - Fax +39 0422 861 901 - E-mail: export@elettronicaveneta.com SYSTÈMES AÉRONAUTIQUES

Plus en détail

DS de Sciences de l Ingénieur, PCSI2, décembre 13

DS de Sciences de l Ingénieur, PCSI2, décembre 13 DS de, PCSI, décembre 3 Durée : h Corrigé sur le site : http://perso.numericable.fr/starnaud/ Question de cours Tracer (sans calcul) le diagramme de Bode du système de fonction de transfert : 0 H 0,. p

Plus en détail

Système de navigation de surface. Système de navigation de surface. RNAV (Area Navigation System)

Système de navigation de surface. Système de navigation de surface. RNAV (Area Navigation System) Système de navigation de surface Système de navigation de surface RNAV (Area Navigation System) INS Vol vers les destinations - ne sont pas desservies par aides à la nav. Repérer des aéroports lorsque

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR AÉRONAUTIQUE ÉPREUVE DE SCIENCES PHYSIQUES ET CHIMIQUES APPLIQUÉES

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR AÉRONAUTIQUE ÉPREUVE DE SCIENCES PHYSIQUES ET CHIMIQUES APPLIQUÉES BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR AÉRONAUTIQUE ÉPREUVE DE SCIENCES PHYSIQUES ET CHIMIQUES APPLIQUÉES SESSION 2011 Durée : 2 heures Coefficient : 2 Matériel autorisé : - Toutes les calculatrices de poche y

Plus en détail

CHAMPIONNAT DE FRANCE SAISON 2012 ANNEXE PENDULAIRES MULTIAXES AUTOGIRES

CHAMPIONNAT DE FRANCE SAISON 2012 ANNEXE PENDULAIRES MULTIAXES AUTOGIRES CHAMPIONNAT DE FRANCE SAISON 2012 ANNEXE PENDULAIRES MULTIAXES AUTOGIRES Porte-avions Les terrains officiels de départ et d'arrivée sont des rectangles de 100 m x 20 m, des "porte-avions" délimités par

Plus en détail

Transmissions Radio. Les ondes radio, c est quoi? Propriétés des ondes radio. F6KFA Radio-Club de Rueil (92)

Transmissions Radio. Les ondes radio, c est quoi? Propriétés des ondes radio. F6KFA Radio-Club de Rueil (92) -Club Les ondes radio, c est quoi? Une énergie qui se propage dans l espace «à la vitesse de la lumière». Certains de ces rayonnements peuvent être visibles, on parle alors de rayons lumineux, pouvant

Plus en détail

Fiche Pilote : Tour de Piste en C172

Fiche Pilote : Tour de Piste en C172 Fiche Pilote : Tour de Piste en C172 Cette fiche est destinée aux pilotes débutants, ne maîtrisant pas les procédures normales d utilisation d un avion standard monomoteur. Il est important de noter que

Plus en détail

GUIDE ÉLECTRIQUE POUR CABINE EQUIPEE DE : RADIO, VENTILATEUR ET SPOT.

GUIDE ÉLECTRIQUE POUR CABINE EQUIPEE DE : RADIO, VENTILATEUR ET SPOT. Référence document : ELEC_AOX_1007 GUIDE ÉLECTRIQUE POUR CABINE EQUIPEE DE : RADIO, VENTILATEUR ET SPOT. INFORMATIONS RELATIVES AUX NORMES UTILISATION DU BOITIER DE COMMANDE Pour utiliser le boîtier,

Plus en détail

Caractéristiques techniques

Caractéristiques techniques KFU8-DW-.D Date de publication: 2-2- 2:8 Date d édition: 26-- 4_fra.xml Marque de commande KFU8-DW-.D Contrôleur de Rotation Caractéristiques Surveillance régime jusqu'à 4 khz valeur de présélection avec

Plus en détail

PPE 2014 : Etude de la motorisation et de la Batterie

PPE 2014 : Etude de la motorisation et de la Batterie Luc Perard T4SSI PPE 2014 : Etude de la motorisation et de la Batterie Sommaire : 1/ Problématique et environnement 2/ Modélisation des données constructeur 3/ Essais et exploitation des données expérimentales

Plus en détail

L altimètre - Petite aiguille indique les 1000 pi. - Grande aiguille indique les 100 pi. - 3 e aiguille plus fine indiquant les pi.

L altimètre - Petite aiguille indique les 1000 pi. - Grande aiguille indique les 100 pi. - 3 e aiguille plus fine indiquant les pi. Les instruments de vol L altimètre Les instruments de vol L altimétrie Navigation dans le plan vertical Établir les règles de séparation des avions Marge de survol par rapport à un obstacle 2005-09-28

Plus en détail

Performances & Connaissances générales. Performances & Connaissances générales - Cours LFQM - Ivan TORREADRADO

Performances & Connaissances générales. Performances & Connaissances générales - Cours LFQM - Ivan TORREADRADO Performances & Connaissances générales 1 Vous êtes en finale et vous effectuez une remise des gaz. Les différentes actions à effectuer sont 1. Régime moteur maximum 2. Rentrée des volets 3. Rotation vers

Plus en détail

TOUT SAVOIR EN UN C UP D EIL. Les avions 6/8 ANS

TOUT SAVOIR EN UN C UP D EIL. Les avions 6/8 ANS TOUT SAVOIR EN UN C UP D EIL Les avions 6/8 ANS C est quoi un avion? Un avion est un engin volant, plus lourd que l air. Il se maintient en vol grâce à la portance créée par ses ailes. Pour que l air le

Plus en détail

LES APPROCHES 1. Quelques notions 1.1. «Au vent» et «sous le vent» 1.2. La dérive A B

LES APPROCHES 1. Quelques notions 1.1. «Au vent» et «sous le vent» 1.2. La dérive A B 1. Quelques notions LES APPROCHES 1.1. «Au» et «sous le» ----- A B Vent A se trouve «au» du sapin B se trouve «sous le» du sapin 1.2. La dérive ----------- : trajectoire air : trajectoire sol d : dérive

Plus en détail

Commission Locale de Sécurité

Commission Locale de Sécurité Commission Locale de Sécurité FNE 06 LBH 11 du 22/03/2011 Pénétration de la zone réglementée R14 (tirs BEGO) par un appareil léger Interruption momentanée de l activité de 4 SEM EQSS LANN-BIHOUE SYNOPSIS

Plus en détail

ToLEDo T8. ToLEDo T8 V3 5Ft 27W 2700lm 840 PRÉSENTATION DU PRODUIT TABLEAU DE DONNÉES. Données générales

ToLEDo T8. ToLEDo T8 V3 5Ft 27W 2700lm 840 PRÉSENTATION DU PRODUIT TABLEAU DE DONNÉES. Données générales Range Features Energy efficient and affordable LED T8 solution to replace conventional fluorescent T8 lamps. Omni-directional 320 uniform light distribution thanks to glass tube construction design, same

Plus en détail

Cours de Physique appliquée Conversion Continu Continu :

Cours de Physique appliquée Conversion Continu Continu : Cours de Physique appliquée Conversion Continu Continu : Le hacheur série Terminale STI Génie Electrotechnique Fabrice Sincère ; Version 1.1.2 1 Sommaire 1- Symbole général du convertisseur DC / DC 2-

Plus en détail

Méthodes de navigation. Chapitre 5 METHODES DE NAVIGATION. Axe des pôles

Méthodes de navigation. Chapitre 5 METHODES DE NAVIGATION. Axe des pôles Chapitre 5 basées sur le calcul de la distance rho et de l angle theta Nord METHODES DE NAVIGATION Angle Système de navigation rho-theta GPA-745 5-1 GPA-745 5-2 basées sur le calcul des distances rho-rho-rho

Plus en détail

STATIQUE VIII) Cas de l'adhérence et des frottements

STATIQUE VIII) Cas de l'adhérence et des frottements Présentation : STATIQUE Lorsque nous partons en vacances de neige, nous apprécions de pouvoir bénéficier de l'adhérence pour gravir (en voiture) la pente nous menant aux stations. Si cette adhérence n

Plus en détail

Sécurité et comportement lors de RVA

Sécurité et comportement lors de RVA Sécurité et comportement lors de RVA Le pilotage est une discipline la sécurité est une attitude. Volets RVA vs spectacle aérien Procédures aux aérodromes non-contrôlés Comptes rendus de position Discipline

Plus en détail