Chapitre V La mise en œuvre

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Chapitre V La mise en œuvre"

Transcription

1 Chapitre V La mise en œuvre Introduction Les plans de mise en œuvre déterminent précisément les mesures et les actions projetées par les autorités locales et la MRC de La Nouvelle-Beauce en rapport avec les 8 objectifs des Orientations du ministre de la Sécurité publique en matière de, conformément à l article 10 de la Loi sur la. Dans le présent chapitre, il sera question des actions prises par les municipalités et la MRC afin d améliorer la protection des citoyens et des biens sur le territoire de la MRC de La Nouvelle- Beauce. Afin de démontrer la mise en place des éléments cités dans le document, la réalisation de plan de mise en œuvre présentée sous forme de tableau permettra de déterminer : 1. L action de toutes les municipalités pour optimiser ou améliorer la situation 2. Les actions spécifiques qui devront être prises dans le cadre de l action 3. Le délai pour mettre l action en place et/ou pour l avoir complété 4. Les ressources afin de réaliser l action Les actions prévues dans les plans de mise en œuvre vont contribuer à améliorer l efficacité du service en matière de. Abréviations utilisées dans ce chapitre : MSP. : Ministère de la Sécurité publique. MRC : Municipalité régionale de comté. SSI : Service de. UPA : Union des producteurs agricoles. RCCI : Recherche des causes et circonstances des s. Schéma de couverture de risques en Page n 1

2 Il est important de rappeler que les municipalités à l exception de la municipalité de Sainte- Hénédine et la ville de, ont délégué leurs compétences à la MRC pour la mise en place des programmes de prévention. Le service de prévention régionale va procéder à l embauche d un préventionniste qui viendra en support au coordonnateur en déjà en poste. La ville de a déjà la ressource en prévention à l interne et la municipalité de va embaucher un préventionniste à temps partiel. Objectif nº 1 LA PRÉVENTION 1.1 Établir un programme d évaluation et de l analyse des incidents Un programme d évaluation et d analyse des incidents qui est définit par l article 43 de la Loi sur la. La recherche des causes et circonstances des s permet une meilleure évaluation et analyse des risques d incidents afin de mieux planifier la prévention. Schéma de couverture de risques en Page n 2

3 Actions spécifiques des municipalités pour l objectif 1.1 Rédaction du programme régional L an 2 Coordonnateur en Adoption du programme régional L an 2 Conseil de la MRC Rédaction du rapport d (DSI 2003) Directeurs des SSI L an 1 Directeurs et officiers des SSI Planifier l implantation du programme d évaluation et d analyse de tous les incidents Le SSI devra appliquer le programme L an 2 Service de prévention régionale Directeurs des SSI Planifier une formation visant à uniformiser les procédures et documents nécessaires pour la recherche de causes et circonstances des s. en collaboration avec les directeurs des services de de chaque municipalité L an 2 Mettre en place une équipe régionale de recherche des causes et circonstances des s. avec la collaboration des directeurs des SSI L an 3 Coordonnateur en Service de prévention régionale Produire un rapport annuel d activité en sécurité. avec la collaboration des directeurs des SSI À chaque fin d année Coordonnateur en Schéma de couverture de risques en Page n 3

4 1.2 Établir une programmation visant la mise à niveau des diverses dispositions de la réglementation municipale se rapportant à la, incluant l énoncé des mesures à prendre afin d en assurer l application Actions spécifiques des municipalités pour l objectif 1.2 Rédaction d une réglementation régionale en (Chap. IV p. 10) L an 1 Adopter la nouvelle réglementation en sécurité sur l ensemble des municipalités de la MRC Le conseil des municipalités L an 1 Conseil de la MRC Conseils des municipalités Directeurs des SSI de la MRC Application de la réglementation en sécurité sur l ensemble du territoire de la MRC Les municipalités Permanent Service de prévention régionale Schéma de couverture de risques en Page n 4

5 1.3 Établir un programme sur l installation et la vérification du fonctionnement des avertisseurs de fumée Actions spécifiques des municipalités pour l objectif 1.3 MRC L an 1 et les municipalités Rédaction et adoption d un programme régional sur l installation, la vérification et le maintien en bon état des avertisseurs de fumée Conseil de la MRC Conseils des municipalités Les pompiers de chaque SSI devront visiter les logements sur leur territoire (risques faibles et moyens) afin de sensibiliser la population sur l achat et le maintien en bon état des avertisseurs de fumée. ( tableau 4.1) Directeurs des SSI de la MRC Le service de prévention devra prévoir, au besoin des séances de formation pour les pompiers des services de pour faire suite au programme de vérification des avertisseurs de fumée Directeur SSI de Directeur SSI de De l an 1 à l an 5 Service de prévention régionale Schéma de couverture de risques en Page n 5

6 1.4 Établir un programme d inspection périodique des risques élevés et très élevés Actions spécifiques des municipalités pour l objectif 1.4 Rédiger et adopter un programme régional d inspection des risques élevés et très élevés MRC L an 1 Conseil de la MRC Chaque SSI via son service de prévention régionale ou locale devra adopter et appliquer le programme qui prévoit l inspection sur une période de 5 ans pour les risques élevés et de 3 ans pour les risques très élevés à l exception des entreprises agricoles (tableau 4.3 à 4.6) Directeurs des SSI de la MRC Service de prévention régionale Chaque SSI devra réaliser des plans d intervention en lien avec les risques élevés et très élevés sur leur territoire en s inspirant de la norme NFPA 1620 à l exception des entreprises agricoles (tableau 4.16) Le service de prévention devra prévoir des séances de formation pour les SSI Directeurs des SSI de la MRC Directeur SSI de Directeur SSI de selon les besoins Service de prévention régionale Schéma de couverture de risques en Page n 6

7 SUITE OBJECTIF 1.4 Risques faibles et moyens : Service de prévention régionale Où la force de frappe ne sera pas atteinte (carte 27), des inspections additionnelles devront être planifiées par le service de prévention soit : une inspection additionnelle aux trois ans Risques élevés et très élevés : Directeur du SSI de Directeur du SSI de Service de prévention régionale Où la force de frappe ne sera pas atteinte (carte 27), des inspections additionnelles devront être planifiées par le service de prévention soit : doubler les inspections Directeur du SSI de Directeur du SSI de Schéma de couverture de risques en Page n 7

8 1.5 Établir une programmation d activités de sensibilisation du public Actions spécifiques des municipalités pour l objectif 1.5 Élaborer un programme régional de sensibilisation du public en tenant compte de l analyse des incidents et des risques sur leur territoire (Chap. IV p. 16) L an 2 Appliquer le programme régional de sensibilisation du public en tenant compte de l analyse des incidents et des risques sur leur territoire Directeurs du SSI de Sainte- Marie Directeur du SSI de Sainte- Hénédine L an 3 à l an 5 Service de prévention régionale Élaborer un programme régional de sensibilisation pour les entreprises agricoles L an 3 Chaque SSI devra appliquer le programme de sensibilisation pour les entreprises agricoles Directeurs des SSI de la MRC L an 3 à l an 5 Service de prévention régionale Schéma de couverture de risques en Page n 8

9 Objectif nº 2 PLANIFICATION DE L ORGANISATION DES SECOURS ET PRÉVOIR LES MODALITÉS D INTERVENTION DE MANIÈRE À ATTEINDRE UNE FORCE DE FRAPPE OPTIMALE EN LIEN AVEC LES RISQUES FAIBLES ET MOYENS SITUE À L INTÉRIEUR DES PÉRIMÈTRES D URBANISATIONS 2.1 Établir l acheminement du nombre minimal de pompiers requis selon la force de frappe en regard aux ressources disponibles à l échelle régionale Actions spécifiques des municipalités pour les objectifs 2.1 L an 3 Procéder à la mise à niveau des systèmes de communication pour que les SSI soient en mesure d utiliser la fréquence de l autre centrale lors d intervention nécessitant l entraide Directeurs des SSI Centrale d urgence 911 via leur service à la clientèle Mettre en place un programme qui permettra d atteindre la force de frappe, le tout échelonné sur 5 ans Directeurs des SSI de la MRC Service de sécurité Appliquer le déploiement des effectifs (chapitre VI) Directeurs des SSI de la MRC Schéma de couverture de risques en Page n 9

10 Note : Toutes les modifications des différents protocoles d appels pour la mobilisation des ressources visées dans le présent chapitre, seront effectuées par le coordonnateur en sécurité en collaboration avec les directeurs des services de via leur centrale 911. Suite de l objectif 2.1 Directeurs des SSI de la MRC Appliquer le protocole pour chaque SSI dans la série de carte 26-A à 26-K Centrales d urgence 911 Effectuer la mise à jour du protocole d entente en matière d entraide, entre les municipalités de la MRC de La Nouvelle-Beauce et les municipalités des MRC limitrophes Les municipalités impliquées dans le protocole d entente L an 1 Conseils municipaux Schéma de couverture de risques en Page n 10

11 2.2 Disposer d un réseau en mesure de fournir litres/minute pendant 30 minutes à l intérieur du périmètre urbain. Actions spécifiques des municipalités pour les objectifs 2.2 Rédaction et adoption d un programme régional d entretien, d évaluation, de vérification annuelle et d identification avec code de couleur pour les bornes fontaines L an 2 Conseil de la MRC Appliquer le programme régional en s inspirant de la norme NFPA 291 SSI ou travaux public des municipalités L an 3 à 5 Services des travaux publics ou autres ressources municipales Planifier et conseiller les SSI pour l aménagement de points d eau accessibles à l année en s inspirant de la norme NFPA Les municipalités mentionnées dans le tableau 4.14 devront prévoir l installation de points d eau accessibles à l année. Directeur des SSI de la MRC Voir tableau A2.1 SSI Travaux publics Ministère du développement durable, de l environnement et des parcs Schéma de couverture de risques en Page n 11

12 2.3 Mettre en place un programme d entretien et d évaluation des véhicules et des équipements Actions spécifiques des municipalités pour l objectif 2.3 Rédaction et adoption d un programme régional annuel d entretien, de vérification et d attestation de performance des véhicules de première intervention et des équipements L an 2 Conseil de la MRC Appliquer le programme annuel selon le guide d application des exigences relatives aux véhicules et accessoires d intervention. Directeurs des SSI de la MRC L an 2 à 5 Pour les équipements, appliquer le programme selon les normes en vigueurs ou selon les exigences des fabricants. Schéma de couverture de risques en Page n 12

13 2.4 Planifier la formation des officiers et des pompiers Actions spécifiques des municipalités pour l objectif 2.4 Au niveau régional planifier la formation des pompiers et des officiers Selon la réglementation en vigueur Chaque SSI devra former les ressources visées par la réglementation sur les conditions pour exercer au sein d un service de sécurité municipal c. S-3.4, r.0.1 sera reconnue gestionnaire de formation par l ENPQ L an 1 Instructeur et moniteur accrédités par l ENPQ Planifier l implantation d un centre régional de formation L an 1 Planifier et adopter un programme d entraînement mensuel L an 1 Conseil de la MRC Chaque SSI devra appliquer le programme en s inspirant de la norme NFPA 1500 et le canevas pratique de l École nationale des pompiers du Québec Directeur des SSI de la MRC Schéma de couverture de risques en Page n 13

14 2.5 Établir un système de réception et de traitement de l alerte à un temps de réponse Actions spécifiques des municipalités pour l objectif 2.5 Harmoniser la répartition des appels d urgences Chaque SSI analysera la possibilité d être desservi par une centrale 911 Directeurs des SSI de la MRC L an 1 Centrale d urgence 911 Directeurs des Schéma de couverture de risques en Page n 14

15 Objectif nº 3 PLANIFICATION DE L ORGANISATION DES SECOURS ET PRÉVOIR LES MODALITÉS D INTERVENTION DE MANIÈRE À ATTEINDRE UNE FORCE DE FRAPPE OPTIMALE EN LIEN AVEC LES RISQUES ÉLEVÉS ET TRÈS ÉLEVÉS Actions spécifiques des municipalités pour l objectif 3 Intégrer le déploiement des effectifs dans les différents protocoles Appliquer le déploiement des effectifs (chapitre VI) Directeurs des SSI de la MRC Appliquer le protocole pour chaque SSI dans la série de carte 26-A à 26-K Centrale d urgence Établir les modalités d entraide applicables relativement à des conditions extrêmes ou à des s dont l intensité aurait déjà excédé le point de l embrasement général au moment de l arrivée des ressources sur les lieux du sinistre L entraide devient nécessaire lorsque les besoins en effectifs dépassent les capacités d intervention de la force de frappe initiale. Schéma de couverture de risques en Page n 15

16 Actions spécifiques des municipalités pour l objectif 3.1 En fonction des municipalités impliquées dans le déploiement des effectifs, effectuer la mise à jour du protocole d entente en matière d entraide en cas d, entre les municipalités de la MRC de La Nouvelle Beauce et les municipalités des MRC limitrophes MRC limitrophes L an 1 Conseil de la MRC Intégrer le déploiement des effectifs dans les protocoles des centrales 911 SSI de la MRC l an 1 à l an 5 Centrale 911 Objectif nº 4 MESURES ADAPTÉES D AUTOPROTECTION 4.1 Promouvoir des mesures d autoprotection Compenser d éventuelles lacunes en intervention contre l par des mesures adaptées d autoprotection. Schéma de couverture de risques en Page n 16

17 Actions spécifiques des municipalités pour l objectif 4.1 Faire la promotion des mesures d autoprotection pour les risques qui sont situés dans les secteurs où la force de frappe ne peut être atteinte et pour les bâtiments qui ont une incidence économique (Réf. Chapitre IV p.31) MRC Municipalités de la MRC SSI de la MRC L an 3 à l an 5 Service de prévention régionale 4.2 Planifier l urbanisation du territoire municipal en tenant compte des usages à haut risque de conflagration à l intérieur des secteurs desservis par des infrastructures routières et un approvisionnement en eau suffisante Actions spécifiques des municipalités pour l objectif 4.2 Collaborer au programme d approbation de plans pour certains bâtiments sur le territoire de la MRC visant essentiellement l accessibilité au SSI pour certains bâtiments de catégories élevés et très élevés avec incidence sur les occupants, le nombre d étage, la superficie et la présence de matières dangereuses Municipalités de la MRC L an 3 Service de prévention régionale Service d aménagement du territoire Schéma de couverture de risques en Page n 17

18 Objectif nº 5 LES AUTRES RISQUES DE SINISTRE 5.1 Service de désincarcération des services de Actions spécifiques des municipalités pour l objectif 5.1 Maintenir le service de désincarcération pour les territoires desservis et les territoires couverts en lien avec la carte No 15 SSI munis d équipements de désincarcération Les SSI suivants : Ste-Marie, St- Joseph, St-Lambertde-Lauzon, St-Henri, Saint-Patrice et Ste- Claire Maintenir une force de frappe adéquate, incluant les SSI des MRC limitrophes de (Réf. Chapitre IV p.32) SSI munis d équipements de désincarcération Pompiers formés en désincarcération Maintenir l assistance d une autopompe et 4 pompiers aux équipes de désincarcération SSI Pompiers formés au programme pompier I ou l équivalent Schéma de couverture de risques en Page n 18

19 5.2 Formation et entraînement des équipes de désincarcération Actions spécifiques des municipalités pour l objectif 5.2 Chaque SSI devra planifier un programme d entraînement annuel périodique Directeurs des SSI concernés L an 2 Service de sécurité Appliquer le programme selon le manuel des procédures de désincarcération 2 e éd. Directeurs des SSI concernés L an 2 à l an 5 Les SSI suivants : Ste-Marie, St- Joseph, St-Lambertde-Lauzon, St-Henri, Saint-Patrice Former les ressources des SSI possédant les équipements de désincarcération Selon la réglementation en vigueur Instructeur et moniteur accrédités par l ENPQ Objectif nº 6 MAXIMISER L UTILISATION DES RESSOURCES 6.1 Rehausser le niveau de protection du plus grand nombre de citoyens au moindre coût. Schéma de couverture de risques en Page n 19

20 Actions spécifiques des municipalités pour l objectif 6.1 en fonction des besoins des SSI Mettre sur pied un comité d achat en commun pour achat de matériels, équipements, véhicules et autres services Comité d achat en commun Régionaliser les évaluations mécaniques des équipements et des véhicules Copie après chaque évaluation à des fins de classement Service de sécurité Objectif nº 7 RECOURS AU PALIER SUPRAMUNICIPAL 7.1 Instructeur en Actions spécifiques des municipalités pour l objectif 7.1 Rendre disponible un instructeur régional pour le programme pompier I L an 1 Instructeur accrédité par l ENPQ Schéma de couverture de risques en Page n 20

21 7.2 et technicien en prévention Actions spécifiques des municipalités pour l objectif 7.2 Maintenir à l emploi le coordonnateur en sécurité L an 1 à 5 Conseil de la MRC Embaucher un préventionniste diplômé qui desservira les municipalités faisant partie de l entente régionale L an 1 Maintenir à l emploi le préventionniste Ville de Ville de Ste-Marie Embaucher un préventionniste Municipalité de Municipalité de Ste-Hénédine 7.3 Équipe régionale pour les recherches des causes et circonstances des s Actions spécifiques des municipalités pour l objectif 7.3 L an 3 Former une équipe régionale RCCI qui desservira les municipalités Préventionniste régional SSI SSI Sainte- Hénédine Schéma de couverture de risques en Page n 21

22 Objectif nº8 VISER L ARRIMAGE AVEC LES AUTRES RESSOURCES VOUÉES À LA SÉCURITÉ DU PUBLIC 8.1 Partenariat avec les Services de de la MRC, la Sûreté du Québec et la Sûreté Municipale de la Ville de en matière de RCCI Actions spécifiques des municipalités pour l objectif 8.1 Implantation d un comité sur les RCCI et les enquêtes L an 3 Arrimer les intervenants pour optimiser le travail (Réf. Chapitre IV p.41) L an 3 Intervenants voués à la sécurité du public 8.2 Autre partenariat Actions spécifiques des municipalités pour l objectif 8.2 Implantation d un comité pour planifier et organiser le déploiement en cas de sinistre majeur avec les ressources vouées à la sécurité du public L an 4 Intervenants voués à la sécurité du public Schéma de couverture de risques en Page n 22

1 Table des matières % ! " & "(

1 Table des matières % !  & ( Adopté en novembre 2011 Entré en vigueur le 21 juin 2012 1 Table des matières 2 Liste des tableaux, des diagrammes et des cartes 3 Introduction 3.1.1 Pourquoi la réforme 1 Feu vert à une réforme de la

Plus en détail

SCHÉMA DE COUVERTURE DE RISQUES EN INCENDIE RÉVISÉ

SCHÉMA DE COUVERTURE DE RISQUES EN INCENDIE RÉVISÉ SCHÉMA DE COUVERTURE DE RISQUES EN INCENDIE RÉVISÉ 2016-2020 résumé 3 INTRODUCTION Pourquoi un schéma de couverture de risques en incendie? Parce que la Loi en sécurité incendie exige de soumettre un

Plus en détail

7.3.1 L objectif ministériel à atteindre

7.3.1 L objectif ministériel à atteindre 7.3 L OBJ ECTIF 4 : LES MESURES ADAPTÉES D AUTOPROTECTION 7.3.1 L objectif ministériel à atteindre «Compenser d éventuelles lacunes en intervention contre l incendie par des mesures adaptées d autoprotection.»

Plus en détail

POLITIQUE & PROCÉDURE. APPROUVÉE PAR : Résolution no 2013-01-045 Date : 2013-01-21

POLITIQUE & PROCÉDURE. APPROUVÉE PAR : Résolution no 2013-01-045 Date : 2013-01-21 POLITIQUE & PROCÉDURE P-16-2013 TITRE : POLITIQUE DE SANTÉ ET SÉCURITÉ AU TRAVAIL N o : P-16-2013 APPROUVÉE PAR : Résolution no 2013-01-045 Date : 2013-01-21 DATE EN VIGUEUR : 2013-01-21 politique nouvelle

Plus en détail

CONSULTATION PUBLIQUE RÉVISION DU SCHÉMA DE COUVERTURE DE RISQUES EN SÉCURITÉ INCENDIE 2013-2018

CONSULTATION PUBLIQUE RÉVISION DU SCHÉMA DE COUVERTURE DE RISQUES EN SÉCURITÉ INCENDIE 2013-2018 CONSULTATION PUBLIQUE RÉVISION DU SCHÉMA DE COUVERTURE DE RISQUES EN SÉCURITÉ INCENDIE PLAN DE LA PRÉSENTATION Mise en contexte de la réforme Présentation des orientations ministérielles Bilan du schéma

Plus en détail

Des environnements facilitants pour une société universelle. Présentation de la politique d accessibilité universelle de la Ville de Granby

Des environnements facilitants pour une société universelle. Présentation de la politique d accessibilité universelle de la Ville de Granby Des environnements facilitants pour une société universelle Présentation de la politique d accessibilité universelle de la Ville de Granby par Patrice Faucher Mise en contexte de l adoption de la politique

Plus en détail

CADRE DE GESTION RELATIF AUX PROJETS IMMOBILIERS

CADRE DE GESTION RELATIF AUX PROJETS IMMOBILIERS ANNEXE 2015-CA619-04.08.02-R6676 CADRE DE GESTION RELATIF AUX PROJETS IMMOBILIERS Adopté le 7 décembre 2015. Table des matières 1.0 Préambule... 1 2.0 Objectifs et portée... 1 2.1 Objectifs... 1 2.2 Portée...

Plus en détail

Loi sur l aménagement durable du territoire et l urbanisme

Loi sur l aménagement durable du territoire et l urbanisme DEUXIÈME SESSION TRENTE-NEUVIÈME LéGISLATURE Projet de loi n o 47 Loi sur l aménagement durable du territoire et l urbanisme Présentation Présenté par M. Laurent Lessard Ministre des Affaires municipales,

Plus en détail

PLAN DE CLASSIFICATION PERSONNEL PROFESSIONNEL COLLÈGES D ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL

PLAN DE CLASSIFICATION PERSONNEL PROFESSIONNEL COLLÈGES D ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL PLAN DE CLASSIFICATION PERSONNEL PROFESSIONNEL COLLÈGES D ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL ÉDITION 2008 NOTE Le présent document prend effet à compter du 15 août 2008 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION...

Plus en détail

Guide décrivant la force de frappe pour chaque bâtiment du territoire pour les déploiements. automatiques

Guide décrivant la force de frappe pour chaque bâtiment du territoire pour les déploiements. automatiques + + + Guide décrivant la force de frappe pour chaque bâtiment du territoire pour les déploiements automatiques SERVICE DE LA PRÉVENTION DES INCENDIES MRC DE LOTBINIÈRE Claude Bergeron Préventionniste/Coordonateur

Plus en détail

Service des ressources humaines. Politique de santé et de sécurité du travail

Service des ressources humaines. Politique de santé et de sécurité du travail Service des ressources humaines Politique de santé et de sécurité du travail Approuvé par la résolution : Date d entrée en vigueur : Révisé le : CC13/14-05-155 Le 7 mai 2014 Préambule Par la présente politique,

Plus en détail

PLAN DE CLASSIFICATION PERSONNEL PROFESSIONNEL COLLÈGES D ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL

PLAN DE CLASSIFICATION PERSONNEL PROFESSIONNEL COLLÈGES D ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL PLAN DE CLASSIFICATION PERSONNEL PROFESSIONNEL COLLÈGES D ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL ÉDITION 2012 NOTE Le présent document prend effet à compter du 1 er avril 2012 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION...

Plus en détail

Plan directeur des systèmes de transport intelligents (STI) de la Ville de Montréal

Plan directeur des systèmes de transport intelligents (STI) de la Ville de Montréal Plan directeur des systèmes de transport intelligents (STI) de la Ville de Montréal Les systèmes de transport intelligents au service du Plan de transport de la Ville de Montréal Marc Blanchet, Ville de

Plus en détail

LAN D ACTION DE ÉVELOPPEMENT DURABLE

LAN D ACTION DE ÉVELOPPEMENT DURABLE LAN D ACTION DE ÉVELOPPEMENT DURABLE 013-2015 Table des matières M p E 03 Message du président et chef de la direction 04 Contexte 06 Actions 15 Annexe 1 : Tableau synoptique du plan d action de développement

Plus en détail

Plan POLITIQUE RÉGIONALE DES AÎNÉS. d action 2015-2017

Plan POLITIQUE RÉGIONALE DES AÎNÉS. d action 2015-2017 POLITIQUE RÉGIONALE DES AÎNÉS Plan d action 2015-2017 Constats Plusieurs aînés rencontrés connaissent peu ou pas les différents services offerts par le réseau public ou communautaire sur le territoire

Plus en détail

Initiative municipale en sécurité incendie et sécurité civile

Initiative municipale en sécurité incendie et sécurité civile Initiative municipale en sécurité incendie et sécurité civile Deux schémas de couverture de risques en incendie attestés Autres risques: Sauvetage en espace clos; Sauvetage vertical; Sauvetage nautique

Plus en détail

4 - Planification : optimisation des ressources

4 - Planification : optimisation des ressources 4 - Planification : optimisation des ressources 4. Orientations et objectifs de protection contre l incendie, de réduction des pertes ou d optimisation des ressources pour l ensemble du territoire régional

Plus en détail

PLAN D'ACTION 2012-2017 PLAN MÉTROPOLITAIN D AMÉNAGEMENT ET DE DÉVELOPPEMENT. Décembre 2011

PLAN D'ACTION 2012-2017 PLAN MÉTROPOLITAIN D AMÉNAGEMENT ET DE DÉVELOPPEMENT. Décembre 2011 PLAN D'ACTION 2012-2017 DU PLAN MÉTROPOLITAIN D AMÉNAGEMENT ET DE DÉVELOPPEMENT Décembre 2011 TABLE DES MATIÈRES TABLE DES MATIÈRES...1 INTRODUCTION...2 LES ORIENTATIONS, LES OBJECTIFS ET LES CRITÈRES

Plus en détail

CIBLE 1 - FAVORISER LE DÉVELOPPEMENT OPTIMAL DES ENFANTS VIVANT DANS DES FAMILLES VULNÉRABLES

CIBLE 1 - FAVORISER LE DÉVELOPPEMENT OPTIMAL DES ENFANTS VIVANT DANS DES FAMILLES VULNÉRABLES PETITE ENFANCE (MOINS DE 5 ANS) CIBLES DU PLAN D ACTION RÉGIONAL CIBLE 1 - FAVORISER LE DÉVELOPPEMENT OPTIMAL DES ENFANTS VIVANT DANS DES FAMILLES VULNÉRABLES CIBLE 2 - PROMOUVOIR L ALLAITEMENT MATERNEL

Plus en détail

Section 11 L intégration du parc immobilier et de la gestion des services de soutien

Section 11 L intégration du parc immobilier et de la gestion des services de soutien COLLECTION Implantation des centres de santé et de services sociaux Guide d implantation des centres de santé et de services sociaux Volume 2 Section 11 L intégration du parc immobilier et de la gestion

Plus en détail

10. ANNEXES. Liste des annexes ANNEXE 1 : ORIENTATIONS DU MINISTRE DE LA SÉCURITÉ PUBLIQUE EN MATIÈRE DE SÉCURITÉ INCENDIE ANNEXE 2 :

10. ANNEXES. Liste des annexes ANNEXE 1 : ORIENTATIONS DU MINISTRE DE LA SÉCURITÉ PUBLIQUE EN MATIÈRE DE SÉCURITÉ INCENDIE ANNEXE 2 : 10. ANNEXES Liste des annexes ANNEXE 1 : ORIENTATIONS DU MINISTRE DE LA SÉCURITÉ PUBLIQUE EN MATIÈRE DE SÉCURITÉ INCENDIE ANNEXE 2 : RÉSOLUTION D ACCEPTATION DES OBJECTIFS DE PROTECTION ET DU PLAN DE MISE

Plus en détail

SÉANCE ORDINAIRE DU 11 AVRIL 2016 2016.04.80 RÉSOLUTION - ADOPTION DE L ORDRE DU JOUR DE LA SÉANCE ORDINAIRE DU 11 AVRIL 2016

SÉANCE ORDINAIRE DU 11 AVRIL 2016 2016.04.80 RÉSOLUTION - ADOPTION DE L ORDRE DU JOUR DE LA SÉANCE ORDINAIRE DU 11 AVRIL 2016 PROVINCE DE QUÉBEC MRC D ANTOINE LABELLE MUNICIPALITÉ DE LA MACAZA PROCÈS-VERBAL de la séance ordinaire du conseil de la Municipalité de La Macaza, présidée par Madame la Mairesse Céline Beauregard et

Plus en détail

Service des loisirs et de la culture

Service des loisirs et de la culture Service des loisirs et de la culture P L A N D A C T I O N M A D A A D O P T É 2 0 0 9-2 0 1 0-2 0 1 1-2 0 1 2 Les priorités Les projets Les activités et les moyens Les partenaires Coûts 2009 Coûts 2010

Plus en détail

Plan d action favorisant l intégration des personnes vivant avec une incapacité ou un handicap Page 2

Plan d action favorisant l intégration des personnes vivant avec une incapacité ou un handicap Page 2 !" #$#%&!# Sanctionné le 17 décembre 2004, le projet de loi n o 56 modifie substantiellement la Loi assurant l'exercice des droits des personnes handicapées en vigueur depuis 1978, et la rebaptise en y

Plus en détail

MUNICIPALITÉ RÉGIONALE DE COMTÉ DE L'ÎLE D'ORLÉANS SCHÉMA DE COUVERTURE DE RISQUES INCENDIE

MUNICIPALITÉ RÉGIONALE DE COMTÉ DE L'ÎLE D'ORLÉANS SCHÉMA DE COUVERTURE DE RISQUES INCENDIE MUNICIPALITÉ RÉGIONALE DE COMTÉ DE L'ÎLE D'ORLÉANS 21 octobre 2005 TABLE DES MATIÈRES Membres du comité de sécurité incendie de la MRC de L Île d Orléans 1. NATURE ET OBJET DU SCHÉMA DE COUVERTURE DE RISQUES...3

Plus en détail

MANDAT ET DESCRIPTION DES FONCTIONS

MANDAT ET DESCRIPTION DES FONCTIONS MANDAT ET DESCRIPTION DES FONCTIONS Titre du poste : Nature du poste : DIRECTEUR GÉNÉRAL Poste cadre à temps complet 1 Sommaire des responsabilités : Le directeur général est responsable de la planification

Plus en détail

PLAN D ACTION À L ÉGARD DES PERSONNES HANDICAPÉES 2014-2016

PLAN D ACTION À L ÉGARD DES PERSONNES HANDICAPÉES 2014-2016 PLAN D ACTION À L ÉGARD DES PERSONNES HANDICAPÉES 2014-2016 Mesures envisagées Responsables Échéancier Indices de mesure 1. ACCESSIBILITÉ DES LIEUX PUBLICS 1.1 Lors de la rénovation des édifices municipaux,

Plus en détail

PTI. Bilan 2015. Service des infrastructures Étude du budget 2016 Novembre 2015

PTI. Bilan 2015. Service des infrastructures Étude du budget 2016 Novembre 2015 PTI Bilan 2015 Service des infrastructures Étude du budget 2016 Novembre 2015 PTI Bilan 2015 Bilan des projets de maintien des actifs. Bilan des projets spéciaux : Système de radiocommunication; Programme

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES. Service de la santé publique (SSP) No du poste selon décision d'organisation : communautaire (ISC)

CAHIER DES CHARGES. Service de la santé publique (SSP) No du poste selon décision d'organisation : communautaire (ISC) DEPARTEMENT DE LA FORMATION, DE LA JEUNESSE ET DE LA CULTURE Service de l enseignement spécialisé et de l appui à la formation (SESAF) Unité de promotion de la santé et de prévention en milieu scolaire

Plus en détail

Façades, stationnements, tours d eau - Loi 122 - Samedi 26 avril 2014 CHÂTEAU ROYAL Laval

Façades, stationnements, tours d eau - Loi 122 - Samedi 26 avril 2014 CHÂTEAU ROYAL Laval Façades, stationnements, tours d eau - Loi 122 - Samedi 26 avril 2014 CHÂTEAU ROYAL Laval Inspection obligatoire du caractère sécuritaire des façades et stationnements étagés LOI 122 Avelino De Andrade

Plus en détail

Programme services-conseils (PSC)

Programme services-conseils (PSC) Programme services-conseils (PSC) Dans le présent document, l emploi du masculin pour désigner des personnes n a d autres fins que celle d alléger le texte. Des mesures d aide décrites dans ce programme

Plus en détail

Schéma de couverture de risques en sécurité incendie

Schéma de couverture de risques en sécurité incendie Angliers MRC de Témiscamingue Béarn Belleterre Duhamel-Ouest Fugèreville Guérin Kipawa Laforce Laniel (TNO) Schéma de couverture de risques en sécurité incendie Latulipe-et- Gaboury Laverlochère Lorrainville

Plus en détail

Politique de l arbre DE LA VILLE DE SAINT-LAMBERT

Politique de l arbre DE LA VILLE DE SAINT-LAMBERT Politique de l arbre DE LA VILLE DE SAINT-LAMBERT TABLE DES MATIÈRES Message du maire 1 Les arbres de Saint-Lambert Page d histoire l urbanisation et la foresterie urbaine 2 L arbre urbain, une richesse

Plus en détail

FOURNITURE D UN SERVICE DE REMORQUAGE ET DE FOURRIÈRE DE VÉHICULES ROUTIERS POUR LA VILLE DE CHÂTEAUGUAY

FOURNITURE D UN SERVICE DE REMORQUAGE ET DE FOURRIÈRE DE VÉHICULES ROUTIERS POUR LA VILLE DE CHÂTEAUGUAY FOURNITURE D UN SERVICE DE REMORQUAGE ET DE FOURRIÈRE DE VÉHICULES ROUTIERS POUR LA VILLE DE CHÂTEAUGUAY SP-11-21 La Ville de Châteauguay demande des soumissions pour la fourniture d un service de remorquage

Plus en détail

Politique d habitation : Plan d action 2015

Politique d habitation : Plan d action 2015 Habiter ma ville Politique d habitation : Plan d action 2015 (recommandé par la Commission permanente sur l habitation, le 4 février 2015 et à adopterpar le conseil municipal, le 17 mars 2015) Politique

Plus en détail

Programme de formation MMQ

Programme de formation MMQ Programme de formation MMQ Gestion des risques Édition 2014 Environnement Sports et loisirs Sécurité incendie La MMQ, la marque de la gestion des risques La Mutuelle des municipalités du Québec est reconnue

Plus en détail

Marie-Michèle Dion, Pierre Lalanne Direction du transport terrestre des personnes. Le transport collectif régional

Marie-Michèle Dion, Pierre Lalanne Direction du transport terrestre des personnes. Le transport collectif régional Marie-Michèle Dion, Pierre Lalanne Direction du transport terrestre des personnes Le transport collectif régional 8-9Juin 2010 1 Table des matières Politique québécoise du transport collectif Programme

Plus en détail

Segment : Tous segments des IAA Module : Maintenance Utilités et Services communs TERMES DE RÉFÉRENCE

Segment : Tous segments des IAA Module : Maintenance Utilités et Services communs TERMES DE RÉFÉRENCE Segment : Tous segments des IAA Module : Maintenance Utilités et Services communs TERMES DE RÉFÉRENCE OBJECTIF... 2 RESULTATS... 2 INDICATEURS D IMPACT... 2 POPULATIONS CONCERNEES... 3 PRE-REQUIS... 3

Plus en détail

POLITIQUE ENVIRONNEMENTALE DE LA VILLE DE COWANSVILLE

POLITIQUE ENVIRONNEMENTALE DE LA VILLE DE COWANSVILLE POLITIQUE ENVIRONNEMENTALE DE LA VILLE DE COWANSVILLE Ville de Cowansville 2012 Coordination et rédaction : Virginie Hébert Comité de suivi : Stéphanie Côté, Isabelle Gariépy, Martine Proteau Améliorer

Plus en détail

Mesures de prévention à appliquer pendant la production et la diffusion d un spectacle Diffusion et tournée : grilles 13 à 18

Mesures de prévention à appliquer pendant la production et la diffusion d un spectacle Diffusion et tournée : grilles 13 à 18 Objectif du producteur : éliminer les dangers durant la diffusion du spectacle. Grille 13 : Tournée : planification des représentations L EMPLOYEUR (producteur) COCHER REMARQUES 13.1 Établit une liste

Plus en détail

DIRECTION des RESSOURCES HUMAINES Relations et Gestion Sociales

DIRECTION des RESSOURCES HUMAINES Relations et Gestion Sociales DIRECTION des RESSOURCES HUMAINES Relations et Gestion Sociales Septembre 2008 BC 14-01 MESURES RELATIVES A L ACCOMPAGNEMENT DES SALARIES DANS LE CADRE DU SCHEMA DIRECTEUR IMMOBILIER D ILE DE FRANCE La

Plus en détail

SERVICES DE SECOURS. L optimisation des services d intervention d urgence hors du réseau routier

SERVICES DE SECOURS. L optimisation des services d intervention d urgence hors du réseau routier SERVICES DE SECOURS L optimisation des services d intervention d urgence hors du réseau routier SUMI - OSCQ En vertu de la Loi sur la sécurité civile (RLRQ, chapitre S-2.3), le ministre de la Sécurité

Plus en détail

Innovation : la géomatique et le service de sécurité incendie

Innovation : la géomatique et le service de sécurité incendie Innovation : la géomatique et le service de sécurité incendie La Le SSIRMRCB de Bécancour c est c : Le SSIRMRCB c est : Un territoire de 651 km² Le SSIRMRCB 10 municipalités Ville de Bécancour Plus de

Plus en détail

Résumé du Plan Nord du gouvernement du Québec

Résumé du Plan Nord du gouvernement du Québec À propos du Plan Nord Le Plan Nord va se déployer sur 25 ans. Résumé du Plan Nord du gouvernement du Québec Territoire concerné: 1,2 millions de km 2 soit 72% du Québec. Le territoire visé se situe au

Plus en détail

Politique sur la santé et la sécurité au travail et aux études

Politique sur la santé et la sécurité au travail et aux études TITRE : Politique sur la santé et la sécurité au travail et aux études Adoption par le conseil d administration : Résolution : CARL-150922-13 Date : Le 22 septembre 2015 Révisions : Résolution : Date :

Plus en détail

LA TRAME VERTE ET BLEUE DU GRAND MONTRÉAL

LA TRAME VERTE ET BLEUE DU GRAND MONTRÉAL LA TRAME VERTE ET BLEUE DU GRAND MONTRÉAL LA TRAME VERTE ET BLEUE DU GRAND MONTRÉAL ISBN 978-2-924076-10-1 ISBN 978-2-924076-11-8 (PDF) Dépôt légal: février 2013 Bibliothèque et Archives nationales du

Plus en détail

PROCÉDURE. Code : PR-DEU-002-1. Direction responsable : Direction de l enseignement universitaire

PROCÉDURE. Code : PR-DEU-002-1. Direction responsable : Direction de l enseignement universitaire Code : PR-DEU-002-1 PROCÉDURE Direction responsable : Direction de l enseignement universitaire Présentée et adoptée au comité de direction le : 10 novembre 2011 Entrée en vigueur le : 10 novembre 2011

Plus en détail

RÈGLEMENT NO 564. Le préambule ci-dessus fait partie intégrante du présent règlement.

RÈGLEMENT NO 564. Le préambule ci-dessus fait partie intégrante du présent règlement. 2010-08-159 CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MRC DRUMMOND MUNICIPALITÉ DE SAINT-FÉLIX-DE-KINGSEY RÈGLEMENT NO 564 RÈGLEMENT NUMÉRO 564 CONCERNANT LA CRÉATION D'UN PROGRAMME DE REVITALISATION D UNE PARTIE DU TERRITOIRE

Plus en détail

Projet. 2 e génération

Projet. 2 e génération SCHÉMA DE COUVERTURE DE RISQUES EN SÉCURITÉ INCENDIE Crédit photos : freepik.com Adopté le 2016 En vigueur le 2016 TABLE DES MATIÈRES 1. INTRODUCTION... 10 1.1 CONTEXTE DE LA RÉFORME...10 1.2 RESPONSABILITÉS

Plus en détail

Politique de santé et sécurité au travail

Politique de santé et sécurité au travail Règle de gestion politique Politique de santé et sécurité au travail Responsabilité de gestion : Direction des ressources humaines Date d approbation : 2014.11.24 C.A. C.E. Direction générale Direction

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION. A N 216 28 décembre 2008. S o m m a i r e

RECUEIL DE LEGISLATION. A N 216 28 décembre 2008. S o m m a i r e MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 3199 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 216 28 décembre 2008 S o m m a i r e Règlement grand-ducal du 19 décembre

Plus en détail

Avant-projet de. Loi sur la libre circulation des personnes et l immigration. Résumé

Avant-projet de. Loi sur la libre circulation des personnes et l immigration. Résumé Avant-projet de Loi sur la libre circulation des personnes et l immigration Résumé «Conscient de l apport positif de l immigration légale à la société et à l économie du Luxembourg, une nouvelle législation

Plus en détail

MANUEL QUALITÉ ACQ. {<10 SMQ 4.2.2> Manuel qualité - [Diffusé] No. de version: 08 - Date de diffusion: 01/05/12 13:38:45} 20 % EFFORT 80 % RÉSULTATS

MANUEL QUALITÉ ACQ. {<10 SMQ 4.2.2> Manuel qualité - [Diffusé] No. de version: 08 - Date de diffusion: 01/05/12 13:38:45} 20 % EFFORT 80 % RÉSULTATS ACQ MANUEL QUALITÉ Système Management 20 % EFFORT 80 % RÉSULTATS i TABLE DES MATIÈRES 1 DOMAINE D APPLICATION... 6 1.1 Généralités... 6 1.2 Périmètre d application... 7 2 RÉFÉRENCE NORMATIVE... 8 3 TERMES

Plus en détail

ORIENTATION ENJEU ACTIVITÉS

ORIENTATION ENJEU ACTIVITÉS MISSION Par la concertation et la mobilisation des acteurs du secteur, le Comité sectoriel de main-d œuvre des pêches maritimes (CSMOPM) a pour mission d analyser, développer et diffuser un ensemble d

Plus en détail

PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE NICOLET. Règlement n 271-2014. Règlement relatif au crédit de taxe

PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE NICOLET. Règlement n 271-2014. Règlement relatif au crédit de taxe PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE NICOLET Règlement n 271-2014 Règlement relatif au crédit de taxe CONSIDÉRANT que la Ville de Nicolet désire revitaliser certains secteurs de son territoire en favorisant la

Plus en détail

Monsieur le maire Gilles Potvin procède à l ouverture de la séance.

Monsieur le maire Gilles Potvin procède à l ouverture de la séance. CANADA PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE SAINT-FÉLICIEN Le 5 octobre 2015 PROCÈS-VERBAL de la séance ordinaire du conseil de la Ville de Saint-Félicien, tenue le cinquième jour d octobre deux mille quinze, à

Plus en détail

Formule de calcul P=V C Vulnérabilité (V) Constants Variables Cote de niveau de conséquences de rupture (C)

Formule de calcul P=V C Vulnérabilité (V) Constants Variables Cote de niveau de conséquences de rupture (C) Barrage Suite à mes recherches, je vous fais parvenir des informations générales qui pourraient vous aider pour la réparation de la pelle de contrôle du niveau du lac. A) Date d entrée en vigueur de la

Plus en détail

GESTION DU LOGEMENT SOCIAL

GESTION DU LOGEMENT SOCIAL L accessibilité, l adaptation et l adaptabilité INS E 3 1 Amélioration de l accessibilité des immeubles 2013-09-01 1 L accessibilité : une approche inclusive Cette approche inclusive consiste à penser

Plus en détail

Domaines prioritaires pour une coopération Nord-Sud et Sud-Sud

Domaines prioritaires pour une coopération Nord-Sud et Sud-Sud 6 Domaines prioritaires pour une coopération Nord-Sud et Sud-Sud Les participants au séminaire ont souligné qu il importait de développer la coopération technique entre autorités municipales et locales

Plus en détail

Plan stratégique 2012-2015

Plan stratégique 2012-2015 Plan stratégique 2012-2015 1 SOMMAIRE MOT DU PRÉSIDENT DU CONSEIL D ADMINISTRATION... 1 MOT DU DIRECTEUR GÉNÉRAL... 2 LE CONTEXTE... 3 LA SOCIÉTÉ DE PROTECTION DES FORÊTS CONTRE LE FEU... 5 LA MISSION...

Plus en détail

Le défi des mouvements migratoires mixtes, l accès à la protection et le partage des responsabilités au sein de l UE Document non officiel de l UNHCR

Le défi des mouvements migratoires mixtes, l accès à la protection et le partage des responsabilités au sein de l UE Document non officiel de l UNHCR Le défi des mouvements migratoires mixtes, l accès à la protection et le partage des responsabilités au sein de l UE Document non officiel de l UNHCR Introduction : Arrivées irrégulières et «pressions

Plus en détail

Municipalité de Sainte-Cécile-de-Milton

Municipalité de Sainte-Cécile-de-Milton Province de Québec Municipalité de régionale de Comté de La Haute-Yamaska Municipalité de Sainte-Cécile-de-Milton RÈGLEMENT 491-2011 RÈGLEMENT FIXANT LES MODALITÉS DE LA PRISE EN CHARGE PAR LA MUNICIPALITÉ

Plus en détail

Rapport d activités 2014 et Prévisions 2015

Rapport d activités 2014 et Prévisions 2015 Rapport d activités 2014 et Prévisions 2015-1 - Rapport d activités de 2014 et prévisions pour 2015 Dans le présent rapport, vous trouverez de l information sur les sujets suivants : La mission page 3

Plus en détail

SERVICE DE SÉCURITÉ INCENDIE VILLE DE SAINT-COLOMBAN

SERVICE DE SÉCURITÉ INCENDIE VILLE DE SAINT-COLOMBAN SERVICE DE SÉCURITÉ INCENDIE VILLE DE SAINT-COLOMBAN 1 Table des matières Introduction... 2 Mission... 2 Profil de la municipalité... 2 Profil du Service... 3 Interventions... 5 Formation... 10 Entraînements...

Plus en détail

POLITIQUE RELATIVE À LA GESTION DU PERSONNEL CADRE

POLITIQUE RELATIVE À LA GESTION DU PERSONNEL CADRE 3.5 POLITIQUE RELATIVE À LA GESTION DU PERSONNEL CADRE 1.0 DISPOSITIONS GÉNÉRALES Cette politique détermine certaines règles de gestion applicables au personnel cadre et portant sur les aspects suivants

Plus en détail

2013-2015. Table de concertation Lutte contre la pauvreté et l exclusion sociale Domaine-du-Roy 2013-2015. Plan d action local

2013-2015. Table de concertation Lutte contre la pauvreté et l exclusion sociale Domaine-du-Roy 2013-2015. Plan d action local Table de concertation Lutte contre la pauvreté et l exclusion sociale Domaine-du-Roy 2013-2015 2013-2015 Mandat : Avec la concertation des acteurs du territoire et des actions novatrices, répondre aux

Plus en détail

RÈGLEMENTS - POLITIQUES - PROCÉDURES

RÈGLEMENTS - POLITIQUES - PROCÉDURES RÈGLEMENTS - POLITIQUES - PROCÉDURES OBJET : Politique de gestion des ressources humaines COTE : DP 2005-01 APPROUVÉE PAR : Le Conseil d administration EN VIGUEUR LE : 22 juin 2005 RESPONSABLE DE L APPLICATION

Plus en détail

Organisation municipale de sécurité civile OMSC

Organisation municipale de sécurité civile OMSC Organisation municipale de sécurité civile OMSC VILLE DE SHERBROOKE RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX Population : plus de 160 000 citoyennes et citoyens. Sixième ville en importance au Québec. Superficie du territoire

Plus en détail

52-03-2016 ACCEPTATION DE LA PROMESSE D ACHAT SIGNÉE AVEC M. FRANÇOIS GOULET POUR L ACQUISITION DU 1569 RUE ST- GEORGES :

52-03-2016 ACCEPTATION DE LA PROMESSE D ACHAT SIGNÉE AVEC M. FRANÇOIS GOULET POUR L ACQUISITION DU 1569 RUE ST- GEORGES : Séance ordinaire du conseil municipal de la Municipalité de Saint-Bernard, tenue le 7 mars 2016, à 20 h, sous la présidence de M. André Gagnon, maire. PRÉSENCES : Sont présents M. Martin Lefebvre, M. Paul-Eugène

Plus en détail

Plan d action 2015-2019

Plan d action 2015-2019 Plan d action 2015-2019 La réalisation du plan d action de la Politique familiale de Nicolet a été rendue possible par le comité de travail : Geneviève Dubois, responsable des questions familiales et conseillère

Plus en détail

Loi visant à prévenir et à combattre l intimidation et la violence à l école

Loi visant à prévenir et à combattre l intimidation et la violence à l école DEUXIÈME SESSION TRENTE-NEUVIÈME LéGISLATURE Projet de loi n o 56 (2012, chapitre 19) Loi visant à prévenir et à combattre l intimidation et la violence à l école Présenté le 15 février 2012 Principe adopté

Plus en détail

Plan d action - Politique familiale, 2013 Ville de Lévis. Plan d action - Politique familiale

Plan d action - Politique familiale, 2013 Ville de Lévis. Plan d action - Politique familiale Plan d action - Politique familiale, 2013 Ville de Lévis Plan d action - Politique familiale TABLE DES MATIÈRES Comité de travail...ii Message de la mairesse... III Introduction... 1 Domaines d intervention...

Plus en détail

SCHÉMA DE COUVERTURE DE RISQUES EN SÉCURITÉ INCENDIE RÉSUMÉ

SCHÉMA DE COUVERTURE DE RISQUES EN SÉCURITÉ INCENDIE RÉSUMÉ SCHÉMA DE COUVERTURE DE RISQUES EN SÉCURITÉ INCENDIE RÉSUMÉ OCTOBRE 2013 Conformément à l article 26 de la Loi sur la sécurité incendie (L.R.Q., c. S-3.4), le présent document résume le Schéma de couverture

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. N Nouveautés

TABLE DES MATIÈRES. N Nouveautés 3 TABLE DES MATIÈRES TABLE DES MATIÈRES... 2 MOT DU RESPONSABLE DES DOSSIERS DE SÉCURITÉ PUBLIQUE AU COMITÉ EXÉCUTIF DE LA VILLE DE LAVAL... 3 MOT DU DIRECTEUR... 4 INTRODUCTION... 6 DIVISION ADMINISTRATION...

Plus en détail

MINISTÈRE DES TRANSPORTS. Politique de continuité des services

MINISTÈRE DES TRANSPORTS. Politique de continuité des services MINISTÈRE DES TRANSPORTS Politique de continuité des services NOVEMBRE 2014 NOVEMBRE 2014 MINISTÈRE DES TRANSPORTS, POLITIQUE DE CONTINUITÉ DES SERVICES - 2 Contenu Politique de continuité des services......

Plus en détail

Le règlement intérieur de chaque direction précise l organisation du travail retenue en référence à la présente circulaire.

Le règlement intérieur de chaque direction précise l organisation du travail retenue en référence à la présente circulaire. Annexe Ne sont pas soumis aux dispositions de l arrêté relatif à l organisation du temps de travail dans les directions départementales interministérielles et, par conséquent, aux dispositions de la présente

Plus en détail

Cadre d intervention pour l accompagnement des municipalités régionales de comté en aménagement du territoire

Cadre d intervention pour l accompagnement des municipalités régionales de comté en aménagement du territoire Cadre d intervention pour l accompagnement des municipalités régionales de comté en aménagement du territoire Ministère des Affaires municipales et de l Occupation du territoire Avril 2017 Ce document

Plus en détail

Projet de loi n o 113 (2002, chapitre 71)

Projet de loi n o 113 (2002, chapitre 71) DEUXIÈME SESSION TRENTE-SIXIÈME LÉGISLATURE Projet de loi n o 113 (2002, chapitre 71) Loi modifiant la Loi sur les services de santé et les services sociaux concernant la prestation sécuritaire de services

Plus en détail

CHARTE QUALITÉ DES SERVICES D AIDE À DOMICILE

CHARTE QUALITÉ DES SERVICES D AIDE À DOMICILE RAPPORT AU CONSEIL GENERAL Direction Générale des Services Direction de la Solidarité 81 CHARTE QUALITÉ DES SERVICES D AIDE À DOMICILE Par délibération du 2 juillet 2007, notre assemblée a adopté son schéma

Plus en détail

POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT ET DE GESTION DES STATIONNEMENTS INCITATIFS MÉTROPOLITAINS

POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT ET DE GESTION DES STATIONNEMENTS INCITATIFS MÉTROPOLITAINS POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT ET DE GESTION DES STATIONNEMENTS INCITATIFS MÉTROPOLITAINS ADOPTÉ PAR LE CONSEIL LE 18 JUIN 1998 PAR VOIE DE RÉSOLUTION NO 98-CA(AMT)-120 ET MODIFIÉ PAR LE CONSEIL LE 16 AVRIL

Plus en détail

PROGRAMME D AIDE FINANCIÈRE POUR LA FORMATION DES POMPIERS VOLONTAIRES OU À TEMPS PARTIEL

PROGRAMME D AIDE FINANCIÈRE POUR LA FORMATION DES POMPIERS VOLONTAIRES OU À TEMPS PARTIEL Une version conforme au standard sur l accessibilité Web du gouvernement du Québec est disponible en suivant le lien suivant : http://www.securitepublique.gouv.qc.ca/securite-incendie/ssi/formation-des-pompiers/aide-financiere.html

Plus en détail

Exigences minimales de formation

Exigences minimales de formation Exigences minimales de formation Règlement sur les conditions pour exercer au sein d un service de sécurité incendie municipal (R.R.Q., c. S-3.4, r.0.1) TABLE DES MATIÈRES Qu est-ce que le nouveau règlement?

Plus en détail

Note d information du SDIS 47 RECOMMANDATIONS RELATIVES AUX RISQUES DES INSTALLATIONS PHOTOVOLTAIQUES

Note d information du SDIS 47 RECOMMANDATIONS RELATIVES AUX RISQUES DES INSTALLATIONS PHOTOVOLTAIQUES Note d information du Page 1 / 7 1 PUBLIC VISE Maîtres d ouvrages, contrôleurs techniques, maîtres d œuvres, bureaux d étude, constructeurs. Sapeurs-pompiers. Tout public. 2 OBJECTIFS Les capteurs photovoltaïques

Plus en détail

Ville de Montréal Processus budgétaire 2011

Ville de Montréal Processus budgétaire 2011 Direction de l approvisionnement 11 mai 2010 Ville de Montréal Processus budgétaire 2011 Présentation à l intention des membres des commissions sur les finances municipales et d agglomération Direction

Plus en détail

POLITIQUE D ACHAT LOCAL

POLITIQUE D ACHAT LOCAL POLITIQUE D ACHAT LOCAL 1. VISION... 2. PORTÉE... 3. PÉRIODE D'APPLICATION 4. RESPONSABILITÉS 5. PRINCIPES DIRECTEURS 5.1 VITRINE DE CHOIX POUR LES PRODUITS RÉGIONAUX 5.2 PARTENAIRE PRIVILÉGIÉ DE ALIMENTS

Plus en détail

Projet de loi ratifiant l ordonnance n 2010-49 du 13 janvier 2010 relative à la biologie médicale

Projet de loi ratifiant l ordonnance n 2010-49 du 13 janvier 2010 relative à la biologie médicale Projet de loi ratifiant l ordonnance n 2010-49 du 13 janvier 2010 relative à la biologie médicale Etude d impact Avril 2010 Sommaire 1 Présentation de la situation : l'objet de l'ordonnance du 13 janvier

Plus en détail

Norme d exercice sur le développement professionnel continu

Norme d exercice sur le développement professionnel continu Bilan de sa pratique (Améliorer, maintenir, actualiser) Norme d exercice sur le développement professionnel continu Bilan de sa pratique (Améliorer, maintenir, actualiser) Période de référence du 1 er

Plus en détail

La priorité : répondre aux besoins

La priorité : répondre aux besoins La priorité : répondre aux besoins Avis présenté par la Confédération des organismes de personnes handicapées du Québec sur le plan d action de lutte contre la pauvreté et l exclusion sociale, avec ou

Plus en détail

LE MÉCANISME MULTICENTRIQUE

LE MÉCANISME MULTICENTRIQUE Marie-Ève Bouthillier et Isabelle Mondou Comité d éthique de la recherche de l Agence de la santé et des services sociaux de Montréal 15 avril 2008 Pourquoi le mécanisme multicentrique? Date d entrée en

Plus en détail

Programme d évaluation, de vérification et d entretien des bornes sèches

Programme d évaluation, de vérification et d entretien des bornes sèches Programme d évaluation, de vérification et d entretien des bornes sèches Adopté le : 28 novembre 2012 TABLE DES MATIÈRES 1. MISE EN CONTEXTE... 1 2. PLANIFICATION DES POINTS D EAU... 2 2.1 GÉNÉRALITÉ...

Plus en détail

Politique sur la santé et la sécurité au travail

Politique sur la santé et la sécurité au travail Politique sur la santé et la sécurité au travail Politique adoptée au conseil administration le 6 avril 2016 TABLE DES MATIÈRES 1. PRÉAMBULE... 1 2. SIGLES ET DÉFINITIONS... 1 3. OBJECTIFS... 2 4. CHAMP

Plus en détail

Consultation publique sur le financement du transport en commun de la Communauté métropolitaine de Montréal Le commentaire de Vélo Québec

Consultation publique sur le financement du transport en commun de la Communauté métropolitaine de Montréal Le commentaire de Vélo Québec Consultation publique sur le financement du transport en commun de la Communauté métropolitaine de Montréal Le commentaire de Vélo Québec Présenté à la Communauté métropolitaine de Montréal Avril 2012

Plus en détail

Projet de loi n o 149 (2001, chapitre 14) Loi sur les réserves naturelles en milieu privé

Projet de loi n o 149 (2001, chapitre 14) Loi sur les réserves naturelles en milieu privé DEUXIÈME SESSION TRENTE-SIXIÈME LÉGISLATURE Projet de loi n o 149 (2001, chapitre 14) Loi sur les réserves naturelles en milieu privé Présenté le 31 octobre 2000 Principe adopté le 6 décembre 2000 Adopté

Plus en détail

Gestionnaire responsable (Titre) Date de mise en œuvre prévue. Conclusions Recommandations Réponse de la direction Plan d action

Gestionnaire responsable (Titre) Date de mise en œuvre prévue. Conclusions Recommandations Réponse de la direction Plan d action RÉPONSE DE LA DIRECTION ET DE PLAN D ACTION TITRE DU PROJET : Évaluation du services du droit fiscal CENTRE DE RESPONSABILITÉ : services du droit fiscal () Conclusions Recommandations Réponse de la direction

Plus en détail

GUIDE DES IMMEUBLES SECTION 2 PLAN PLURIANNUEL D INTERVENTION

GUIDE DES IMMEUBLES SECTION 2 PLAN PLURIANNUEL D INTERVENTION GUIDE DES IMMEUBLES SECTION 2 PLAN PLURIANNUEL D INTERVENTION JUILLET 2012 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION...3 1. LES NOUVEAUTÉS INTRODUITES POUR LE BUDGET RAM 2013 ET QUELQUES RAPPELS... 3 2. LES MESURES

Plus en détail

Loi modifiant diverses dispositions législatives en matière municipale concernant notamment le financement politique

Loi modifiant diverses dispositions législatives en matière municipale concernant notamment le financement politique Mémoire de la FQM sur le projet de loi n o 83 Loi modifiant diverses dispositions législatives en matière municipale concernant notamment le financement politique 23 février 2016 1 LA FÉDÉRATION QUÉBÉCOISE

Plus en détail

DÉCLARATION H:\RB_DOC\FPU\00033680.DOC

DÉCLARATION H:\RB_DOC\FPU\00033680.DOC Deuxième Conférence judiciaire de Malte sur les questions transfrontières de droit de la famille sous les auspices du Gouvernement de Malte en collaboration avec la Conférence de La Haye de droit international

Plus en détail

Évaluation d implantation des services de sage-femme au CSSS Haut-Richelieu-Rouville

Évaluation d implantation des services de sage-femme au CSSS Haut-Richelieu-Rouville Évaluation d implantation des services de sage-femme au CSSS Haut-Richelieu-Rouville Rapport final Régis Blais, Ph.D., chercheur principal Université de Montréal Caroline Paquet, SF, (B.Sc.S), M.Sc., co-chercheure

Plus en détail

POLITIQUE SUR LE TRANSPORT SCOLAIRE

POLITIQUE SUR LE TRANSPORT SCOLAIRE POLITIQUE SUR LE TRANSPORT SCOLAIRE SERVICE ÉDUCATIF Adoption : Amendement : Amendement : C.C.-162-000417 C.C.-122-040223 C.C.-140-060619 1 2 TABLE DES MATIÈRES 1.0 ÉNONCÉS... 4 2.0 BUTS... 4 3.0 DÉFINITIONS...

Plus en détail

Le Cadre de gestion environnementale a été rédigé par la Régie des marchés agricoles et alimentaires du Québec et est disponible sur son

Le Cadre de gestion environnementale a été rédigé par la Régie des marchés agricoles et alimentaires du Québec et est disponible sur son CADRE DE GESTION ENVIRONNEMENTALE 2011-2014 Le Cadre de gestion environnementale 2011-2014 a été rédigé par la Régie des marchés agricoles et alimentaires du Québec et est disponible sur son site internet

Plus en détail