Les Transports en commun de l agglomération de Brive. Fabienne CASSAGNES Communauté agglomération de Brive

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les Transports en commun de l agglomération de Brive. Fabienne CASSAGNES Communauté agglomération de Brive"

Transcription

1 Les Transports en commun de l agglomération de Brive Fabienne CASSAGNES Communauté agglomération de Brive

2 5 ème assises nationales de l accessibilité Mise en accessibilité du réseau de transport «Libéo» Agglo de BRIVE Paris / 14 Juin 2012

3 Contexte Présentation générale de l Agglo de Brive L Agglo de Brive est un Etablissement Public de Coopération intercommunale créée le 28 décembre 2001 Située au Sud-Ouest du département de la Corrèze, en position limitrophe des départements du Lot et de la Dordogne, l Agglo de Brive est constituée : de 16 communes depuis le 1 er janvier 2012 pour habitants environ ALLASSAC, BRIVE-LA-GAILLARDE, COSNAC, CUBLAC, DAMPNIAT, LA CHAPELLE-AUX- BROCS, MALEMORT-SUR-CORREZE, MANSAC, NOAILLES, SAINT-VIANCE, SAINTE- FEREOLE, TURENNE, USSAC, VARETZ, VENARSAL, VOUTEZAC Le territoire est notamment constitué : d un pôle urbain : Brive et Malemort de 14 communes rurales Autorité Organisatrice des Transports Urbains l Agglo de Brive est chargée de l organisation et de la gestion des réseaux de transports publics à l intérieur de son territoire

4 Contexte Présentation du réseau de transport «Libéo» Le réseau de transport public de l Agglo de Brive s articule autour : Des transports urbains «Libéo» - 2 communes du pôle urbain Des transports scolaires «Libéo Scolaire» - 2 communes du pôle urbain Des transports à la demande «Libéo à la Demande» - 16 communes Du service de transport pour les personnes handicapées et à mobilité réduite «Libéo Accessible» - 16 communes En 2011, 1,81 millions de voyages environ ont été effectués sur l ensemble de ces services, dont sur le seul service «Libéo Accessible» Le nombre de PMR est estimé autour de 3 voyages/jour sur «Libéo» pour les seules personnes en UFR Difficulté d estimer les voyages effectués par les autres PMR réseau scolaire réseau urbain (dont TAD) Libéo Accessible (depuis le 1er octobre 2010) Espoir banlieue (depuis le 1er octobre 2011) Répartition de la fréquentation en nbre de voyages janv à déc 2011 janv à déc 2010

5 Le réseau de transport urbain «Libéo» 1 réseau axé autour des lignes structurantes 1&2 (2/3 des voyages des services urbains) 10 lignes régulières dont la Navette centre ville gratuite Des services de transports à la Demande sur les coteaux du pôle urbain et les autres communes

6 La mise en accessibilité du réseau «Libéo» L action de l Agglo de Brive (au 1 er janvier 2011) L Agglo de Brive s est engagée depuis 2009 dans une politique de mise en accessibilité de son réseau de transport collectif. Pour atteindre cet objectif à l horizon 2015, l Agglo de Brive a profité : De la restructuration de son réseau de transport collectif (Nouvelle DSP) Du renouvellement des abribus et des poteaux Cette action s inscrit dans le cadre du Schéma Directeur d Accessibilité (S.D.A) des services de transports publics et du Plan des Déplacements Urbains (P.D.U) dont l amélioration du cadre de vie et l accessibilité pour tous constitue un des principaux objectifs. 33 actions concrètes du P.D.U, 5 destinées à favoriser les modes doux et l accessibilité. L action de l Agglo de Brive est à double entrée : Matériel roulant : acquisition de 18 véhicules neufs accessibles, soit la quasi-totalité de la flotte. Arrêts de bus : mise en accessibilité de 76 arrêts de bus «Libéo», arrêts parmi les plus empruntés (17% des arrêts TU + TAD) L objectif final consiste à favoriser l utilisation des transports collectifs pour tous en mettant en œuvre des actions concrètes saluées notamment par les représentants des associations de PMR.

7 La mise en accessibilité du réseau «Libéo» Le matériel roulant Avec la nouvelle Délégation de Service Public : l Agglo de Brive est devenue propriétaire des véhicules affectés aux services «Libéo» et «Libéo Accessible» : 12 bus - 10 neufs et accessibles 6 minibus - 6 neufs et accessibles 2 minibus urbains véhicules d occasion, mais accessibles 2 minibus TPMR neufs et accessibles

8 La mise en accessibilité du réseau «Libéo» Les véhicules neufs, aux dernières normes environnementales en matière d émission de particules, offrent un confort aisé pour les usagers et sont équipés : D un plancher bas intégral D une palette électrique D un système d agenouillement du véhicule côté droit D un emplacement réservé aux usagers en fauteuil roulant De sièges réservés aux personnes à mobilité réduite D un valideur à bord facile d accès, positionné à une hauteur réduite et doté d un signal sonore et visuel indiquant la validité du titre de transport De boutons d arrêt demandé en plastique rouge comportant une inscription en braille D un système visuel d information dynamique D un dispositif d'annonce sonore, à l intérieur du véhicule comme à l extérieur De girouettes d information couleur, bien visibles de l extérieur par les usagers

9 La mise en accessibilité du réseau «Libéo» Les arrêts de bus 593 arrêts sur l ensemble du réseau de transport public de l Agglo de Brive : 106 sont matérialisés par des abribus 189 sont matérialisés par des poteaux Autres : non matérialisés (Transports à la Demande et Transports Scolaires) Sur les 453 arrêts utilisés par les TU et TAD,. 76 sont accessibles en janvier 2011 Les arrêts de bus aménagés sont situés sur le domaine public des 2 principales communes 2 niveaux d accessibilité ont été définis pour l aménagement des arrêts, le tissu urbain ne permettant pas toujours de disposer d un espace suffisant Accessibilité optimale Accessibilité limitée Le quai de bus Longueur rectiligne de 12 mètres avec des bordures hautes (21 cm) Largeur libre supérieure à 1,50 mètre devant l abribus ou le poteau Est équipé d une bande podotactile

10 La mise en accessibilité du réseau «Libéo» Arrêts de bus non aménagés Arrêts de bus aménagés

11 La mise en accessibilité du réseau «Libéo» Points forts de notre action L acquisition des nouveaux matériels roulants a redonné une image dynamique au réseau de transport collectif. Le recours à un nouveau nom commercial, la pose d une nouvelle découpe de bus et les équipements embarqués ont amélioré la perception des transports collectifs par toute la population. Afin de faciliter le déplacement des usagers, utilisation d une même couleur pour chaque numéro/lettre de ligne sur les girouettes, les plans du réseau, les fiches horaires. L aménagement des quais de bus permet : aux usagers comme aux automobilistes de facilement identifier un arrêt de bus, d augmenter l espace disponible devant l équipement afin que les échanges passagers et la prise en charge des PMR s effectuent dans de bien meilleures conditions de sécurité, aux piétons de se déplacer facilement sur les trottoirs au niveau de l arrêt de bus.

12 Modalités de mise en œuvre Une démarche partenariale forte Pour la mise en œuvre de l opération, une concertation avec l ensemble des acteurs locaux est privilégiée tout au long de la démarche : Les communes Compétentes en matière de voirie et d aménagement des espaces publics : la chaîne du déplacement implique qu au delà des transports publics, l ensemble d un parcours soit conçu de manière à garantir la mobilité quotidienne de chacun. Les autres autorités organisatrices de transports Acteurs essentiels afin de garantir la continuité du déplacement pour l usager et développer l intermodalité entre les réseaux de transport public. Les associations Interlocuteurs privilégiés pour leurs connaissances précises des situations rencontrées et par leur implication dans la démarche. L exploitant du réseau de transport urbain Apporte une expertise technique. La création de la CIAPH le 12 février 2009 a permis à tous les acteurs de prendre part à la réflexion et de lancer ce vaste projet. Ces partenaires ont pris part à l ensemble de nos réflexions : Lors de l élaboration du PDU Des sessions de la CIAPH et des réunions de travail spécifiques

13 Modalités de mise en œuvre et aspects financiers Formalisation de la démarche L Agglo de Brive est AOTU et gestionnaire des voiries communautaires (très peu nombreuses). Toutes les autres voiries sur lesquelles les arrêts de bus sont situés sont communales. Pour réaliser des travaux sur un domaine qui ne lui appartient pas, l Agglo et les communes de Brive et Malemort ont élaboré une convention définissant les principes d aménagement et les conditions de financement des travaux pour les arrêts de bus, principes voués à être ensuite appliqués sur l ensemble de nos communes. Les communes réalisent les travaux relatifs à la mise en accessibilité des arrêts, sauf sur les voiries communautaires. Elles en profitent pour traiter le cheminement autour. L Agglo de Brive verse une participation maximale de 50% aux communes sur le montant des travaux relatifs à la mise en accessibilité des arrêts. Les associations de PMR ont été sollicitées lors de l élaboration de la convention mais également pendant la réalisation des travaux. Aspects financiers au 1 er janvier 2011 Matériel roulant : investissement d environ 3,6 M HT (100% Agglo de Brive) Arrêts de bus : investissement d environ 0,6 M HT (50% Agglo de Brive)

14 Difficultés rencontrées et points de vigilance Difficultés Le matériel roulant Caractéristiques en matière d accessibilité définis par la règlementation : L acquisition d une flotte de bus neuve n a engendré aucune difficulté. Difficultés - Les arrêts de bus Le principal obstacle concerne le partage des compétences entre la voirie et les transports collectifs : Intérêts et objectifs du gestionnaire de voirie peuvent être différents de ceux d une AOT concernant le type d aménagement, les équipements à installer Modalités de financement des travaux. Les points de vigilance consistent A bien identifier en amont les besoins des PMR en matière de déplacement Connaître les évolutions technologiques permettant de répondre aux attentes de ces usagers Etre attentif aux travaux de voirie impactant les arrêts de bus Effectuer un suivi constant pour s assurer que l ensemble du système reste accessible dans le temps (modification de la lacune verticale )

15 La poursuite de l action Cette opération n est qu une première étape de la politique de l Agglo de Brive en matière d accessibilité Les efforts se poursuivront ces prochaines années, en application du SDA et du PDU Le programme d actions du SDA Fin 2012, nous estimons qu environ 80% des déplacements réalisés sur les TU et TAD seront accessibles via les transports colelctifs Fin 2014, 100% du parc de véhicules de l Agglo de Brive sera accessible

16 La poursuite de l action Une mise en accessibilité du pôle urbain vers la périphérique

Syndicat Mixte des Transports en Commun (SMTC) de l'agglomération grenobloise

Syndicat Mixte des Transports en Commun (SMTC) de l'agglomération grenobloise initié par Madame la Ministre de l écologie, du développement durable, des transports et du logement, et Messieurs les Secrétaires d Etat aux transports et au logement Candidature présentée par le Syndicat

Plus en détail

L accessibilité. mode. d emploi. Direction de la Qualité et des Services. Département Marketing Innovation. Novembre 2003

L accessibilité. mode. d emploi. Direction de la Qualité et des Services. Département Marketing Innovation. Novembre 2003 Direction de la Qualité et des Services Département Marketing Innovation L accessibilité mode d emploi Novembre 2003 Accessililité mode d'emploi.doc SOMMAIRE Introduction 3 Synthèse 4 Partie 1 : L accessibilité,

Plus en détail

Les enjeux du SDA - Ad'AP du SMTC de l'agglomération grenobloise : étendre l'accessibilité aux zones périurbaines et renforcer la formation

Les enjeux du SDA - Ad'AP du SMTC de l'agglomération grenobloise : étendre l'accessibilité aux zones périurbaines et renforcer la formation Les enjeux du SDA - Ad'AP du SMTC de l'agglomération grenobloise : étendre l'accessibilité aux zones périurbaines et renforcer la formation CEREMA CoTITA Centre-Est Bron 16 juin 2015 Le territoire Une

Plus en détail

Savoirs de base en sécurité routière. Les personnes à mobilité réduite

Savoirs de base en sécurité routière. Les personnes à mobilité réduite Certu Savoirs de base en sécurité routière FICHE n 04 juillet 2006 Cette fiche est destinée à donner une information rapide. La contrepartie est le risque d approximation et la non exhaustivité. Pour plus

Plus en détail

COMMISSION DE DEMOCRATISATION 3 février 2011. Le projet de prolongement de la ligne 11 à l Est Bilan de la concertation préalable

COMMISSION DE DEMOCRATISATION 3 février 2011. Le projet de prolongement de la ligne 11 à l Est Bilan de la concertation préalable COMMISSION DE DEMOCRATISATION 3 février 2011 Le projet de prolongement de la ligne 11 à l Est préalable Plan de la présentation Plan de la présentation Introduction: bref rappel du projet Modalités et

Plus en détail

Communauté de communes du Bassin Decazeville Aubin (CCDA) Organisation d un transport collectif en zone semi-rurale

Communauté de communes du Bassin Decazeville Aubin (CCDA) Organisation d un transport collectif en zone semi-rurale Communauté de communes du Bassin Decazeville Aubin (CCDA) Organisation d un transport collectif en zone semi-rurale Le territoire de la Communauté de communes du Bassin Decazeville Aubin 5 communes : Firmi,

Plus en détail

Elaborer un schéma directeur de transports collectifs dans une ville moyenne

Elaborer un schéma directeur de transports collectifs dans une ville moyenne Elaborer un schéma directeur de transports collectifs dans une ville moyenne Ville accessible à tous : s organiser pour planifier les déplacements dans le cadre de la loi handicap. Jeudi 25 octobre 2007

Plus en détail

Présentation du RSA et de la mise en œuvre du Pacte Territorial pour l Insertion. COTEF Montluçon Le 11 Décembre 2009

Présentation du RSA et de la mise en œuvre du Pacte Territorial pour l Insertion. COTEF Montluçon Le 11 Décembre 2009 Présentation du RSA et de la mise en œuvre du Pacte Territorial pour l Insertion COTEF Montluçon Le 11 Décembre 2009 1 Sommaire A Le RSA 1. L allocation RSA 2. RSA mode d emploi B Le Pacte Territorial

Plus en détail

PT Profil en travers 1

PT Profil en travers 1 PT Profil en travers 1 Dysfonctionnement constaté: absence de cheminement piéton Arrêté du 15 janvier 2007 - Article 1-3 Type de travaux: réalisation d un cheminement d une largeur de 1.40 m minimum, sans

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE L'ACCESSIBILITE AUX PERSONNES HANDICAPEES DES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC

DIAGNOSTIC DE L'ACCESSIBILITE AUX PERSONNES HANDICAPEES DES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC DIAGNOSTIC DE L'ACCESSIBILITE AUX PERSONNES HANDICAPEES DES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC Site : Point d Information Touristique- du Buisson de Cadouin Place Boissière André 24480 le Buisson de Cadouin

Plus en détail

Plan de Déplacements Entreprise

Plan de Déplacements Entreprise Plan de Déplacements Entreprise Direction des Transports publics et de la Mobilité Direction Générale Adjointe Mobilité Janvier 2012 SOMMAIRE PDE, qu est-ce que c est? Pourquoi mettre en place un PDE?

Plus en détail

L accessibilité aux points d arrêt de transport dans le département du Gard

L accessibilité aux points d arrêt de transport dans le département du Gard L accessibilité aux points d arrêt de transport dans le département du Gard Journée COTITA du 10 mai 2012 Club Déplacements - Intermodalité L'accessibilité dans les transports Estelle WATEAU et Baha OUBAHA

Plus en détail

Objectif thématique 9 : «Promouvoir l inclusion sociale et lutter contre la pauvreté et toute forme de discrimination»

Objectif thématique 9 : «Promouvoir l inclusion sociale et lutter contre la pauvreté et toute forme de discrimination» 79 Axe prioritaire 3 Lutter contre la pauvreté et promouvoir l inclusion Objectif thématique 9 : «Promouvoir l inclusion sociale et lutter contre la pauvreté et toute forme de discrimination» Priorité

Plus en détail

Fiches techniques illustrant le titre IV du R.R.U. du 21.11.2006 LES ASCENSEURS

Fiches techniques illustrant le titre IV du R.R.U. du 21.11.2006 LES ASCENSEURS Fiches techniques illustrant le titre IV du R.R.U. du 21.11.2006 LES ASCENSEURS D après le Règlement Régional d Urbanisme du 21.11.2006 TITRE IV - Chapitre IV - article11 : 1. Les niveaux des locaux ouverts

Plus en détail

TRANSPORTS SCOLAIRES EXTENSION DE LA CERTIFICATION ISO 9001 : UN GAGE DE QUALITE SUPPLEMENTAIRE POUR LES USAGERS

TRANSPORTS SCOLAIRES EXTENSION DE LA CERTIFICATION ISO 9001 : UN GAGE DE QUALITE SUPPLEMENTAIRE POUR LES USAGERS DOSSIER DE PRESSE TRANSPORTS SCOLAIRES EXTENSION DE LA CERTIFICATION ISO 9001 : UN GAGE DE QUALITE SUPPLEMENTAIRE POUR LES USAGERS 2 avril 2012 Ce lundi 2 avril, à l Hôtel du Département à Privas, Pascal

Plus en détail

POLITIQUE TERRITORIALE EN FAVEUR DU HANDICAP ET DE L ACCESSIBILITE BILAN 2008-2013

POLITIQUE TERRITORIALE EN FAVEUR DU HANDICAP ET DE L ACCESSIBILITE BILAN 2008-2013 POLITIQUE TERRITORIALE EN FAVEUR DU HANDICAP ET DE L ACCESSIBILITE BILAN 2008-2013 LA LOI DU 11 FEVRIER 2005 1) Elle s adresse à tous, 2) Elle bénéficie à tous en matière d accessibilité, 3) Elle couvre

Plus en détail

Bâtir un environnement accessible

Bâtir un environnement accessible Bâtir un environnement accessible Garantir l accessibilité aux personnes à mobilité réduite (PMR) Développement de Quartiers Nouveaux en Wallonie 26/09/2016 Table des matières 1. Contexte du développement

Plus en détail

Les textes d'application de l'article 45 de la loi du 11 février 2005

Les textes d'application de l'article 45 de la loi du 11 février 2005 Les textes d'application de l'article 45 de la loi du 11 février 2005 La directive du 13 avril 2006; Le décret du 9 février 2006; L'arrêté bus et cars du 3 mai 2007 et sa circulaire d'application; L'arrêté

Plus en détail

Croquis Terminus léger de la traverse de Lévis LE PPU DU VIEUX LÉVIS ET LE TRANSPORT COLLECTIF MÉMOIRE PRÉSENTÉ À LA VILLE DE LÉVIS

Croquis Terminus léger de la traverse de Lévis LE PPU DU VIEUX LÉVIS ET LE TRANSPORT COLLECTIF MÉMOIRE PRÉSENTÉ À LA VILLE DE LÉVIS Croquis Terminus léger de la traverse de Lévis LE PPU DU VIEUX LÉVIS ET LE TRANSPORT COLLECTIF MÉMOIRE PRÉSENTÉ À LA VILLE DE LÉVIS LE 29 JUIN 2015 MÉMOIRE SUR LA CONSULTATION 10 JUIN 2015 INTRODUCTION

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE L'ACCESSIBILITE AUX PERSONNES HANDICAPEES DES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC

DIAGNOSTIC DE L'ACCESSIBILITE AUX PERSONNES HANDICAPEES DES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC DIAGNOSTIC DE L'ACCESSIBILITE AUX PERSONNES HANDICAPEES DES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC Site : Maison des Services Publics parcelles 77 et 101 section AB 1 rue Romieu 24440 BEAUMONT DU PERIGORD Classement

Plus en détail

Sécurisation des arrêts de cars hors agglomération en Ardèche

Sécurisation des arrêts de cars hors agglomération en Ardèche Directions des Transports et Mobilités, Direction des Routes 1er avril 2014 COTITA CENTRE EST Sécurisation des arrêts de cars hors agglomération en Ardèche Les arrêts de car en Ardèche: constats - plus

Plus en détail

Cahier de recommandations des aménagements des points d arrêt de transport routier

Cahier de recommandations des aménagements des points d arrêt de transport routier Vouillé St-Georgeslès-Baillargeaux Matours Archigny Bonnes Poitiers Chauvigny Pouillé Saint Benoît Vivonne Marigny- Chemereau Vernon Marnay Cahier de recommandations des aménagements des points d arrêt

Plus en détail

Annexe du schéma directeur d accessibilité des transports urbains

Annexe du schéma directeur d accessibilité des transports urbains CCaahhiieerr ddeess pprreessccrriippttiioonnss tteecchhnniiqquueess dd aacccceessssiibbiilliittéé ddeess transports Annexe du schéma directeur d accessibilité des transports urbains U:\DPT\4. Mobilité\2-Dossiers

Plus en détail

L ADM DANS LE CONTEXTE DE LA DECENTRALISATION. MISE EN ŒUVRE DU PRECOL

L ADM DANS LE CONTEXTE DE LA DECENTRALISATION. MISE EN ŒUVRE DU PRECOL AGENCE DE DEVELOPPEMENT MUNICIPAL L ADM DANS LE CONTEXTE DE LA DECENTRALISATION. MISE EN ŒUVRE DU PRECOL 1 Rappel : Projets antérieurs au PAC 1972-1er Projet Urbain Objectif : produire 15 200 parcelles

Plus en détail

Le Plan de déplacements urbains d Île-de-France

Le Plan de déplacements urbains d Île-de-France Le Plan de déplacements urbains d Île-de-France Le PDUIF doit assurer un équilibre durable Répondre aux BESOINS de MOBILITÉ Préserver l ENVIRONNEMENT, la SANTÉ et la QUALITÉ DE VIE Tenir compte de la CONTRAINTE

Plus en détail

Reperes & bons réflexes. Acheteurs publics, développez vos achats socialement responsables

Reperes & bons réflexes. Acheteurs publics, développez vos achats socialement responsables Reperes & bons réflexes Acheteurs publics, développez vos achats socialement responsables Achats publics socialement responsables : de quoi parle-t-on? Les achats socialement responsables se manifestent

Plus en détail

GUIDE D ACCESSIBILITÉ À L ESPACE PUBLIC

GUIDE D ACCESSIBILITÉ À L ESPACE PUBLIC Accessibilité à l espace public GUIDE D ACCESSIBILITÉ À L ESPACE PUBLIC FICHES TECHNIQUES Guide d accessilité à l espace public Accessibilité à l espace public Fiche de cas n 1a Passage piéton HAUTEUR

Plus en détail

SOMMAIRE. Contexte. Bus Citaro NGT : écologie, confort, sécurité et modernité. Le GNV : qu est-ce que c est? Le réseau en chiffres

SOMMAIRE. Contexte. Bus Citaro NGT : écologie, confort, sécurité et modernité. Le GNV : qu est-ce que c est? Le réseau en chiffres SOMMAIRE Contexte 1. Bus Citaro NGT : écologie, confort, sécurité et modernité 2. Le GNV : qu est-ce que c est? 3. Le réseau en chiffres 2 Contexte En 2000, le réseau de Bourges fut l un des premiers à

Plus en détail

Conseil général du Calvados. La sécurité aux points d arrêt

Conseil général du Calvados. La sécurité aux points d arrêt Conseil général du Calvados La sécurité aux points d arrêt Édito La sécurité dans les transports scolaires et principalement aux points d arrêt où les dangers sont les plus grands, est une préoccupation

Plus en détail

Compagnie des Transports Strasbourgeois

Compagnie des Transports Strasbourgeois Compagnie des Transports Strasbourgeois La CTS commande à Alstom 12 tramways Citadis 20 octobre 2014 La Communauté urbaine de Strasbourg, qui bénéficie du plus grand réseau maillé de tramways de France,

Plus en détail

AGENDA 21 Agglo de Brive

AGENDA 21 Agglo de Brive AGENDA 21 Agglo de Brive Axe 1 : Promouvoir un développement économique respectueux des équilibres sociaux, environnementaux et territoriaux Objectif 1 : Développer les activités économiques qui participent

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION AUPRES DU STIF POUR LA MISE AUX NORMES DES ARRETS DE BUS SUR LE TERRITOIRE DE SAINT-GERMAIN-EN-LAYE

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION AUPRES DU STIF POUR LA MISE AUX NORMES DES ARRETS DE BUS SUR LE TERRITOIRE DE SAINT-GERMAIN-EN-LAYE DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION AUPRES DU STIF POUR LA MISE AUX NORMES DES ARRETS DE BUS SUR LE TERRITOIRE DE SAINT-GERMAIN-EN-LAYE DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION AUPRES DU STIF POUR LA MISE AUX NORMES

Plus en détail

DOSSIERDEPRESSE. Valence-RomansDéplacementss engage pourunréseaudetransportpourtous

DOSSIERDEPRESSE. Valence-RomansDéplacementss engage pourunréseaudetransportpourtous DOSSIERDEPRESSE Valence-RomansDéplacementss engage pourunréseaudetransportpourtous Lancement du programme d accessibilité 2016-2018 La loi de 2005 a posé le principe de l accessibilité généralisé à tout

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE PREMIERS TRAVAUX DE MISE EN ACCESSIBILITÉ DU RÉSEAU

DOSSIER DE PRESSE PREMIERS TRAVAUX DE MISE EN ACCESSIBILITÉ DU RÉSEAU DOSSIER DE PRESSE PREMIERS TRAVAUX DE MISE EN ACCESSIBILITÉ DU RÉSEAU 30 juin 2015 FAVORISER L ACCESSIBILITE POUR MIEUX VOUS DESSERVIR Depuis sa création en août 2013, le réseau agglo Bus n a cessé d évoluer.

Plus en détail

COMMUNE DE ROUGIERS. 83 170 -Var. Novembre 2010 1

COMMUNE DE ROUGIERS. 83 170 -Var. Novembre 2010 1 COMMUNE DE ROUGIERS 83 170 -Var Novembre 2010 1 Diagnostic d accessibilité des bâtiments communaux recevant du public à Rougiers N BATIMENTS ADRESSES 1 Mairie 15 Avenue de Brignoles 2 Eglise Avenue de

Plus en détail

Présentation du Syndicat Mixte des transports Collectifs de l Oise(SMTCO) Et

Présentation du Syndicat Mixte des transports Collectifs de l Oise(SMTCO) Et Présentation du Syndicat Mixte des transports Collectifs de l Oise(SMTCO) Et Projet SISMO Système Intégré de Services à la Mobilité dans le département de l Oise Groupe SIM - GART Mardi 22 juin 2010 SOMMAIRE

Plus en détail

Paris, le 20 décembre 2009

Paris, le 20 décembre 2009 Paris, le 20 décembre 2009 REPONSE A LA CONSULTATION SUR LE LIVRE BLANC DU COMITE DES REGIONS SUR LA GOUVERNANCE A MULTINIVEAUX Think tank européen dédié à la promotion des idées communautaires et de la

Plus en détail

Solutions. Voix - Données - Vidéo FTTH DÉPLOIEMENT DE LA FIBRE DANS LES LOGEMENTS COLLECTIFS

Solutions. Voix - Données - Vidéo FTTH DÉPLOIEMENT DE LA FIBRE DANS LES LOGEMENTS COLLECTIFS Solutions Voix - Données - Vidéo FTTH DÉPLOIEMENT DE LA FIBRE DANS LES LOGEMENTS COLLECTIFS FTTH : état du marché, facteurs d expansion et déploiement Le déploiement de la fibre optique dans les logements

Plus en détail

Appel à projets. Pour la réalisation d un accompagnement à l Approche Environnementale de l Urbanisme (AEU2)

Appel à projets. Pour la réalisation d un accompagnement à l Approche Environnementale de l Urbanisme (AEU2) La Direction Régionale de l ADEME Guadeloupe, En collaboration avec le CAUE de Guadeloupe, dans le cadre du Réseau d Urbanisme Durable de Guadeloupe Appel à projets Pour la réalisation d un accompagnement

Plus en détail

Il existe différents types d aménagements pour réduire la vitesse en entrée d agglomération

Il existe différents types d aménagements pour réduire la vitesse en entrée d agglomération Phase III: Mesures 26/07/2010 Fiche 22 Effet de porte aux entrées d agglomération Il s agit de marquer clairement l entrée de l agglomération en rendant perceptible pour l usager la frontière entre environnement

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 19 AVRIL 2013 DELIBERATION N CR-13/06.158 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES Stratégie régionale de développement qualitatif de

Plus en détail

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * D I R E C T I V E S S U R L E C O N C E P T G É N É R A L D A F F I C H A G E

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * D I R E C T I V E S S U R L E C O N C E P T G É N É R A L D A F F I C H A G E C O M M U N E D E P R I L L Y * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * D I R E C T I V E S S U R L E C O N C E P T G É N É R A L D A F F I C H A G E But Le concept général d affichage

Plus en détail

TRAME TYPE DU RAPPORT ANNUEL D ACTIVITE POUR LA COMMISSION D ACCESSIBILITE

TRAME TYPE DU RAPPORT ANNUEL D ACTIVITE POUR LA COMMISSION D ACCESSIBILITE TRAME TYPE DU RAPPORT ANNUEL D ACTIVITE POUR LA COMMISSION D ACCESSIBILITE Ce document est un outil pour vous aider à établir votre rapport annuel d activité et n a aucun caractère obligatoire. Vous l

Plus en détail

FREQUENCE DE COLLECTE DES ORDURES MENAGERES SUR L'AGGLO DE BRIVE ECHELLE 1:110 000 EME LEGENDE ALLASSAC ALLASSAC LEGENDE SAINTE FEREOLE SAINT-VIANCE

FREQUENCE DE COLLECTE DES ORDURES MENAGERES SUR L'AGGLO DE BRIVE ECHELLE 1:110 000 EME LEGENDE ALLASSAC ALLASSAC LEGENDE SAINTE FEREOLE SAINT-VIANCE FREQUENCE DE COLLECTE DES ORDURES MENAGERES SUR L'AGGLO DE BRIVE ECHELLE 1:110 000 EME lun, lun,, et, mer +1lun, mer, lun,,, C6lun,, mer,,, sam SAINTE SAINTE FEREOLE FEREOLE CADASTRE DGI - MISE A JOUR

Plus en détail

Enjeux Cadre. Règlementation de la mise en accessibilité des ERP existants. Journée technique (CoTITA Méditerranée) Cété Méditerranée 11 juin 2013

Enjeux Cadre. Règlementation de la mise en accessibilité des ERP existants. Journée technique (CoTITA Méditerranée) Cété Méditerranée 11 juin 2013 Règlementation de la mise en accessibilité des ERP existants Journée technique (CoTITA Méditerranée) Cété Méditerranée 11 juin 2013 Enjeux Cadre Cété de Lyon, Pôle de compétence et d'innovation «accessibilité»

Plus en détail

POLE ENTREPRISES Secteur Développement et Accompagnement des Entreprises

POLE ENTREPRISES Secteur Développement et Accompagnement des Entreprises POLE ENTREPRISES Secteur Développement et Accompagnement des Entreprises COMPETITIVITE DES ENTREPRISES DES FILIERES AUTOMOBILE, Nature du dispositif : instruction avec comité de sélection OBJECTIFS Ce

Plus en détail

L'Ad'AP* : votre nouvelle obligation pour l'accessibilité des personnes handicapées

L'Ad'AP* : votre nouvelle obligation pour l'accessibilité des personnes handicapées L'Ad'AP* : votre nouvelle obligation pour l'accessibilité des personnes handicapées Date: 8 Décembre 2014 David PRINCET Responsable d Opérations *L Agenda d Accesibilité Programmée Sommaire Le contexte

Plus en détail

RAPPORT N 2012-3 3. 1. 19. au CONSEIL GÉNÉRAL. Séance du 25/06/2012

RAPPORT N 2012-3 3. 1. 19. au CONSEIL GÉNÉRAL. Séance du 25/06/2012 Direction de l'action sociale Service insertion RAPPORT N 2012-3 3. 1. 19 au CONSEIL GÉNÉRAL Séance du 25/06/2012 Plan stratégique départemental d'insertion 2012-2014. Vingt ans après l instauration du

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE : MISE EN CIRCULATION DE 21 NOUVEAUX BUS : NOUVELLE LIVRÉE, NOUVEAU DESIGN, NOUVELLES PERFORMANCES.

DOSSIER DE PRESSE : MISE EN CIRCULATION DE 21 NOUVEAUX BUS : NOUVELLE LIVRÉE, NOUVEAU DESIGN, NOUVELLES PERFORMANCES. DOSSIER DE PRESSE 2015-2016 : MISE EN CIRCULATION DE 21 NOUVEAUX BUS : NOUVELLE LIVRÉE, NOUVEAU DESIGN, NOUVELLES PERFORMANCES. LE 15 DECEMBRE 2015 A partir du 16 décembre 2015, le réseau de transports

Plus en détail

ASSISES DE LA COOPÉRATION DÉCENTRALISÉE MAROCO-FRANÇAISE

ASSISES DE LA COOPÉRATION DÉCENTRALISÉE MAROCO-FRANÇAISE ASSISES DE LA COOPÉRATION DÉCENTRALISÉE MAROCO-FRANÇAISE Atelier Développement Urbain / Transport Urbain «La coopération décentralisée comme vecteur d appui à l intercommunalité et la mise en place d une

Plus en détail

Analyse transversale / Thème 5 : Logement et logement social (Extrait du tome 2 du rapport final)

Analyse transversale / Thème 5 : Logement et logement social (Extrait du tome 2 du rapport final) Analyse transversale / Thème 5 : Logement et logement social (Extrait du tome 2 du rapport final) METROPOLE LILLOISE Equipe de recherche laboratoires LACTH (ENSAP Lille) et TVES (USTL) Septembre 2008 Avec

Plus en détail

Appel à Candidature. Entrepreneur social

Appel à Candidature. Entrepreneur social Appel à Candidature Entrepreneur social «Etude de faisabilité et création d un espace de co-working sur la commune de Tournefeuille» 1) Eléments de contexte Depuis 2006, La Maison de l emploi et de la

Plus en détail

Ecobiz Mobilité & Déplacements Atelier Thématique TC. 2 avril 2015

Ecobiz Mobilité & Déplacements Atelier Thématique TC. 2 avril 2015 Ecobiz Mobilité & Déplacements Atelier Thématique TC 2 avril 2015 1 Présentation du réseau Citéa 2 Les chiffres clefs du réseau Citéa - 64 communes desservies - 250 000 habitants sur un périmètre des transports

Plus en détail

Note de présentation générale

Note de présentation générale Note de présentation générale Au cœur d une agglomération de 72 000 habitants dans le sud du département de l Oise, la ville de Creil, 34 000 habitants, est située à proximité de voies de circulation structurante

Plus en détail

UN RÉSEAU ACCESSIBLE À TOUS

UN RÉSEAU ACCESSIBLE À TOUS UN RÉSEAU ACCESSIBLE À TOUS 2 SOMMAIRE Tous différents, tous voyageurs 5 Les missions du SMTC-Tisséo, autorité organisatrice de la mobilité de l Agglomération Toulousaine 7 Dans la continuité d une démarche

Plus en détail

! " #$%%& Présentation du territoire

!  #$%%& Présentation du territoire ! " #$%%& Présentation du territoire Créé le 18 septembre 2000 le Pays Cœur Entre-deux-Mers est composé de 71 communes regroupées en 7 intercommunalités aux portes de Bordeaux sur la rive droite de la

Plus en détail

APPEL A PROJETS 2016. Date de clôture : 7 juillet 2016 BILAN DIAGNOSTIC ET ACCES A LA FORMATION

APPEL A PROJETS 2016. Date de clôture : 7 juillet 2016 BILAN DIAGNOSTIC ET ACCES A LA FORMATION PROGRAMME DEPARTEMENTAL D INSERTION APPEL A PROJETS 2016 Date de clôture : 7 juillet 2016 CAHIER DES CHARGES BILAN DIAGNOSTIC ET ACCES A LA FORMATION Direction de la Vie Sociale (DVS) Service Insertion

Plus en détail

Le schéma de mobilité du Département de l Ain. Présentation du 24 novembre 2015 CoTITA Centre-Est

Le schéma de mobilité du Département de l Ain. Présentation du 24 novembre 2015 CoTITA Centre-Est Le schéma de mobilité du Département de l Ain Présentation du 24 novembre 2015 CoTITA Centre-Est PLAN Présentation du contexte Les étapes du schéma de mobilité : Le diagnostic Définition des enjeux Le

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Blue Solutions invente le bus de demain. Inauguration de l usine Bluebus 12 mètres, près de Quimper en Bretagne

DOSSIER DE PRESSE. Blue Solutions invente le bus de demain. Inauguration de l usine Bluebus 12 mètres, près de Quimper en Bretagne DOSSIER DE PRESSE Blue Solutions invente le bus de demain Inauguration de l usine Bluebus 12 mètres, près de Quimper en Bretagne Vendredi 15 janvier 2016 SOMMAIRE L USINE BLUEBUS À ERGUÉ-GABÉRIC LE BLUEBUS,

Plus en détail

La mobilité en Région wallonne

La mobilité en Région wallonne La mobilité en Région wallonne Quelques initiatives Michel Lebrun député Wallon et de la Fédération-Wallonie Bruxelles Quels sont les initiatives favorisant une meilleur mobilité? Plusieurs plans existent

Plus en détail

ACCESSIBILITE DU CADRE BATI

ACCESSIBILITE DU CADRE BATI ACCESSIBILITE DU CADRE BATI Accessibilité du cadre bâti ITGA Service Formation : formation@itga.fr 3 rue Armand Herpin Lacroix CS 46537 35065 RENNES Cedex tel. : 08 10 05 75 70 de 1125 à 6480 Formation

Plus en détail

vers une économie circulaire Pour les emballages métalliques

vers une économie circulaire Pour les emballages métalliques vers une économie circulaire Pour les emballages métalliques dossier de Presse / FÉVRIER 2014 Améliorer le recyclage de l aluminium, une nécessité environnementale et économique L aluminium fait partie

Plus en détail

Règlement local pour les publicités, les enseignes et les préenseignes à Illkirch-Graffenstaden

Règlement local pour les publicités, les enseignes et les préenseignes à Illkirch-Graffenstaden Direction de l Urbanisme, de l Environnement et du Patrimoine Service de l Urbanisme Réglementaire Règlement local pour les publicités, les enseignes et les préenseignes à Illkirch-Graffenstaden PREAMBULE

Plus en détail

LE RÈGLEMENT RÉGIONAL D URBANISME UNAPERCU

LE RÈGLEMENT RÉGIONAL D URBANISME UNAPERCU DEMI JOURNÉE D ÉTUDE BRUXELLES 20 JANVIER 2014 L accessibilité : au delà d un concept LE RÈGLEMENT RÉGIONAL D URBANISME UNAPERCU DR. ISABELLE LECOMTE LABORATOIRE DÉVELOPPEMENT DURABLE CENTRE SCIENTIFIQUE

Plus en détail

Règlement intérieur des transports collectifs gérés par Pontivy Communauté

Règlement intérieur des transports collectifs gérés par Pontivy Communauté Règlement intérieur des transports collectifs gérés par Pontivy Communauté 1. Caractéristiques générales Article 1.1 : Objet du règlement Le présent règlement définit les conditions dans lesquelles les

Plus en détail

Séminaire métro - Bruxelles

Séminaire métro - Bruxelles syndicat mixte des transports pour le Rhône et l agglomération lyonnaise Séminaire métro - Bruxelles Les projets à Lyon et l expérience d exploitation d une ligne automatique Bernard RIVALTA Président

Plus en détail

Synthèse. GAL des Montagnes Ariégeoises. Candidature LEADER «Transitions 2020, un avenir partagé créateur d emplois»

Synthèse. GAL des Montagnes Ariégeoises. Candidature LEADER «Transitions 2020, un avenir partagé créateur d emplois» Synthèse GAL des Montagnes Ariégeoises «Transitions 2020, un avenir partagé créateur d emplois» Candidature LEADER 2014-2020 1 Le périmètre du GAL des Montagnes Ariégeoises Une situation de l emploi inégale

Plus en détail

[organisation institutionnelle, planification]

[organisation institutionnelle, planification] 22 & 23 janvier 2008, Skhirat, Maroc [organisation institutionnelle, planification] Serge Méry, 1 er Vice Président du STIF, Région Ile de France Présentation de la Région Ile de France 11.5 millions d

Plus en détail

Présentation du Village d Artisans - TPE de Pornic. Dossier de presse

Présentation du Village d Artisans - TPE de Pornic. Dossier de presse Présentation du Village d Artisans - TPE de Pornic Dossier de presse Pornic, le 8 juillet 2011 Sommaire I- Un village d artisans TPE à Pornic : un tremplin pour les petites entreprises des secteurs de

Plus en détail

Les diagnostics des conditions d accessibilité

Les diagnostics des conditions d accessibilité Les diagnostics des conditions d accessibilité Quelles attentes? Les diagnostics des conditions d accessibilité Quelles attentes? La rédaction actuelle prévoit trois phases successives (R111-19-9) : L

Plus en détail

L accessibilité des réseaux de la RATP. Département des Espaces et du Patrimoine Mission Accessibilité. Salon Autonomies. Liège, le 22 février 2008

L accessibilité des réseaux de la RATP. Département des Espaces et du Patrimoine Mission Accessibilité. Salon Autonomies. Liège, le 22 février 2008 L accessibilité des réseaux de la RATP Département des Espaces et du Patrimoine Mission Accessibilité Salon Autonomies Liège, le 22 février 2008 Politique d'accessibilité de la RATP Département des Espaces

Plus en détail

Les hausses les plus importantes de fréquentation ont été enregistrées sur trois lignes :

Les hausses les plus importantes de fréquentation ont été enregistrées sur trois lignes : Le 1 er septembre 2006, le réseau départemental de transport interurbain de voyageurs a été réorganisé par le Conseil général autour de 10 lignes régulières : des passages plus fréquents, des trajets plus

Plus en détail

Abbaye de Montserrat en Espagne : accéder en relief contraint

Abbaye de Montserrat en Espagne : accéder en relief contraint Abbaye de Montserrat en Espagne : accéder en relief contraint Fondation Abadia de Montserrat FICHE D IDENTITÉ Type d établissement : patrimoine religieux Localisation : Espagne Principales interventions

Plus en détail

L élaboration d un PLU unique pour toutes les

L élaboration d un PLU unique pour toutes les Août 2015 Plan Local d Urbanisme Métropolitain : #prise de position placer l économie au cœur des politiques d urbanisme L élaboration du PLUM de Nantes Métropole, un enjeu stratégique pour l économie

Plus en détail

Loi modifiant diverses dispositions législatives en matière municipale concernant notamment le financement politique

Loi modifiant diverses dispositions législatives en matière municipale concernant notamment le financement politique Mémoire de la FQM sur le projet de loi n o 83 Loi modifiant diverses dispositions législatives en matière municipale concernant notamment le financement politique 23 février 2016 1 LA FÉDÉRATION QUÉBÉCOISE

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE L'ACCESSIBILITE AUX PERSONNES HANDICAPEES DES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC

DIAGNOSTIC DE L'ACCESSIBILITE AUX PERSONNES HANDICAPEES DES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC DIAGNOSTIC DE L'ACCESSIBILITE AUX PERSONNES HANDICAPEES DES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC Site : Salle polyvalente Elie Albert Castanet- parcelle 2248 section A Chemin de la Mer 24480 LE BUISSON DE

Plus en détail

TRANSPORT POUR LES JEUX OLYMPIQUES

TRANSPORT POUR LES JEUX OLYMPIQUES ATHENES LA RESTRUCTURATION DU RESEAU DE TRANSPORT POUR LES JEUX OLYMPIQUES Mots clés : Intégration des systèmes de transport ; Planification ; Politique environnementale ; Projets de transports publics

Plus en détail

STAYCITY R E S I d E n C E A f fa I R E S M A R S E I L L E

STAYCITY R E S I d E n C E A f fa I R E S M A R S E I L L E STAYCITY REsidence Affaires ARSEILLE ARSEILLE, UNE VILLE touristique TOURNÉE VERS L EUROPE 2 ème ville de France avec 1,5 million d habitants au niveau de l agglomération Plus de 5 millions de visiteurs

Plus en détail

Ateliers Arts Plastiques Des ateliers d expression artistique pour les enfants de VECV

Ateliers Arts Plastiques Des ateliers d expression artistique pour les enfants de VECV Ateliers Arts Plastiques Des ateliers d expression artistique pour les enfants de VECV Le constat Votre École Chez Vous scolarise à domicile environ 160 enfants et adolescents chaque année. En primaire

Plus en détail

Les arrêts de transport public

Les arrêts de transport public Direction Départementale des Territoires de la Marne Service Territorialité et Portage des Politiques Cellule Pilotage et Appui Territorial Les arrêts de transport public Réunion du lundi Pôle Accessibilité

Plus en détail

Diagnostic Accessibilité des écoles. Commune de Sétif

Diagnostic Accessibilité des écoles. Commune de Sétif PRISE DE DECISION CREATION D UNE COMMISSION D ACCESSIBILITE AU NIVEAU DE LA WILLAYA DE SETIF Diagnostic Accessibilité des écoles Commune de Sétif RESTITUTION AUX ACTEURS 16 JANVIER 2012 Hugues Nouvellet

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES HEBERGEMENTS TOURISTIQUES

CAHIER DES CHARGES HEBERGEMENTS TOURISTIQUES CAHIER DES CHARGES HEBERGEMENTS TOURISTIQUES Septembre 2013 Les caractéristiques de l hébergement R+ Pour les établissements hôteliers, il convient d indiquer sur les documents d information ou site internet

Plus en détail

Rénovation énergétique des copropriétés : présentation des dispositifs de Nantes Métropole

Rénovation énergétique des copropriétés : présentation des dispositifs de Nantes Métropole Rénovation énergétique des copropriétés : présentation des dispositifs de Nantes Métropole Présentation : Michèle Herry Réalisation : Animation Développement Durable Climat Pôle Erdre et Loire Séminaire

Plus en détail

TECHNOLOGIES pour un vieillissement actif &USAGES et en bonne santé dans la cité

TECHNOLOGIES pour un vieillissement actif &USAGES et en bonne santé dans la cité «Une politique de l habitat au service de l innovation et du maintien à domicile» Rémi TROCME Directeur de l habitat et de l aménagement durable au Conseil Départemental du Bas-Rhin (67) Je vais essayer

Plus en détail

La qualité de service

La qualité de service La qualité de service en chiffres N 11 Mars 2013 Bulletin d information trimestriel sur la qualité de service des transports en Île-de-France 2012 Janvier - décembre Le STIF a choisi de renforcer encore

Plus en détail

Session Infrastructures durables et Innovation

Session Infrastructures durables et Innovation Session Infrastructures durables et Innovation Président : Daniel VILLESSOT ADSTD Conseil général de l Hérault Modérateur : Philippe TAMAGNY IFSTTAR Session : Infrastructures durables et Innovation Infrastructures

Plus en détail

Forme urbaine pour une gestion économe des sols

Forme urbaine pour une gestion économe des sols Forme urbaine pour une gestion économe des sols Fiche thème B Préserver les fonctions de production alimentaire des espaces agricoles Garantir les fonctions environnementales de l espace rural Décliner

Plus en détail

Chemins de Fer de Provence. Ligne ferroviaire Nice Digne

Chemins de Fer de Provence. Ligne ferroviaire Nice Digne Chemins de Fer de Provence Ligne ferroviaire Nice Digne Le réseau régional des transports de Provence-Alpes-Côte d'azur Ligne des CP : Présentation 151 km de voie métrique, à voie unique entre Nice et

Plus en détail

Extension du TCSP TCSP. L axe commun qui relie. entre le mail du Chaudron et Quartier Français. novembre 2016

Extension du TCSP TCSP. L axe commun qui relie. entre le mail du Chaudron et Quartier Français. novembre 2016 Le TCSP de Saint-Denis, Sainte-Marie et Sainte-Suzanne L axe commun qui relie Extension du TCSP entre le mail du Chaudron et Quartier Français Dossier de presse novembre 2016 contact : CINOR : Tél. 02

Plus en détail

Accessibilité handicapés

Accessibilité handicapés Accessibilité handicapés Réaliser un diagnostic pour rendre accessible à tous la voirie, les espaces publics et les bâtiments recevant du public. Le 6 mai 2009 JORF n 0103 du 3 mai 2009 Texte n 24 DECRET

Plus en détail

ITINERAIRES de RANDONNEES. ACCUEIL des PUBLICS à HANDICAPS

ITINERAIRES de RANDONNEES. ACCUEIL des PUBLICS à HANDICAPS ITINERAIRES de RANDONNEES ACCUEIL des PUBLICS à HANDICAPS PRE REQUIS A L EVALUATION dans le cadre du label «Tourisme et Handicap» Gestion de l itinéraire Qui est demandeur du label (départements, communes,

Plus en détail

1972 : 11 véhicules dont huit d occasion 1979 : 15 véhicules. 355 000 km parcourus. 365 000 voyages prix du voyage : 3 fr (0,46 ).

1972 : 11 véhicules dont huit d occasion 1979 : 15 véhicules. 355 000 km parcourus. 365 000 voyages prix du voyage : 3 fr (0,46 ). 1972 1979 Naissance du réseau urbain «CHAMONIX BUS» Historique : Organisation des premières navettes ski-bus dans la vallée. Avant 1963 : Partenariat avec des entreprises locales (VOUILLAMOZ puis CATELLA

Plus en détail

Projet ITISS : Intermodal Traveller Information SystemS. Journée PREDIM 28 novembre 2005

Projet ITISS : Intermodal Traveller Information SystemS. Journée PREDIM 28 novembre 2005 Projet ITISS : Intermodal Traveller Information SystemS Journée PREDIM 28 novembre 2005 Constats sur l information multimodale L utilisation successive de plusieurs réseaux de transports (bus urbain +

Plus en détail

SIGNALISATION DES CHANTIERS. Présentation: F.Meunier

SIGNALISATION DES CHANTIERS. Présentation: F.Meunier SIGNALISATION DES CHANTIERS Présentation: F.Meunier SIGNALISATION DES CHANTIERS Base réglementaire générale. Catégories de chantiers. Dispositions générales. Particularités. Signalisation des containers.

Plus en détail

Dossier de candidature

Dossier de candidature Dispositif «Systèmes d'éclairage Public Autonome» Communes de moins de 10 000 habitants 2014-2015 Dossier de candidature 1 1 Rappel des objectifs et obligations: Bénéficiaires : Communes de moins de 10

Plus en détail

dossier de presse par, président du Conseil général de la Loire

dossier de presse par, président du Conseil général de la Loire s a m e d i 2 7 j a n v i e r 2 0 0 7 dossier de presse par, président du Conseil général de la Loire!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!" Une salle moderne et mieux équipée 2 L extension du bâtiment

Plus en détail

Signature du contrat de cohésion territoriale «Limoges capitale» 5 juin 2015 Ester technopole

Signature du contrat de cohésion territoriale «Limoges capitale» 5 juin 2015 Ester technopole «Limoges capitale» 5 juin 2015 Ester technopole Genèse Depuis 2005, la Région Limousin contractualise avec les territoires de projets (agglos, pays, parcs naturels régionaux) et un certain nombre de partenaires.

Plus en détail

CTI 2016-2021. Accompagnement des Communes. et des Territoires pour l Investissement dans la Vienne

CTI 2016-2021. Accompagnement des Communes. et des Territoires pour l Investissement dans la Vienne CTI Accompagnement des Communes et des Territoires pour l Investissement dans la Vienne 2016-2021 Dans un contexte de réduction des dotations de l État, cette nouvelle politique territoriale affiche la

Plus en détail

Projet d Agence 2013/2015

Projet d Agence 2013/2015 Agence d'urbanisme et de développement Essonne Seine Orge 4 rue Jean Raynal 91390 Morsang-sur-Orge - tél : 01 69 04 30 61 fax : 01 69 04 30 69 courriel : contact@audeso.org approuvé par l Assemblée générale

Plus en détail

ZONES COMMERCIALES Beaulieu 1 se refait une beauté

ZONES COMMERCIALES Beaulieu 1 se refait une beauté 14 LE DOSSIER ZONES COMMERCIALES Beaulieu 1 se refait une beauté POINT COMMUN LE MAG DE L AGGLO DE LA ROCHELLE 15 Symbole de modernité dans les années 1970, la zone commerciale de Beaulieu s est développée

Plus en détail