Commission Intercommunale pour l accessibilité aux personnes handicapées. rapport annuel 2012

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Commission Intercommunale pour l accessibilité aux personnes handicapées. rapport annuel 2012"

Transcription

1 Annexe à la délibération n 208 Du Conseil Communautaire n 06 du Commission Intercommunale pour l accessibilité aux personnes handicapées rapport annuel 2012 La Loi n du 11 février 2005 pour l égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées porte création entre autres d une Commission pour l accessibilité aux personnes handicapées. Cette commission (article 46 de la loi modifiant l article L du CGCT) est exercée au sein de l EPCI ayant la compétence transport ou aménagement du territoire. L article 2 stipule que «constitue un handicap, au sens de la présente loi, toute limitation d activité ou restriction de participation à la vie en société subie dans son environnement par une personne en raison d une altération substantielle, durable ou définitive d une ou plusieurs fonctions physiques, sensorielles, mentales, cognitives ou psychiques, d un polyhandicap ou trouble de santé invalidant». La Commission Intercommunale d Accessibilté du Pays de Flers, instaurée en 2007, doit présenter au Conseil Communautaire un rapport annuel. I - La Commission Intercommunale pour l accessibilité aux personnes handicapées 1-1 Rôle Rappel La loi du 11 février 2005 a voulu associer les personnes handicapées à la vie dans la cité, dans le cadre d'une commission communale d'accessibilité dont les attributions ont été fixées à l'article 46 rappelé ci-après : «Dans les communes de habitants et plus, il est créé une commission communale pour l'accessibilité aux personnes handicapées composée notamment des représentants de la commune, d'associations d'usagers et d'associations représentant les personnes handicapées. Cette commission dresse le constat de l'état d'accessibilité du cadre bâti existant, de la voirie, des espaces publics et des transports. Elle établit un rapport annuel présenté en conseil municipal et fait toutes propositions utiles de nature à améliorer la mise en accessibilité de l'existant. Le rapport présenté au Conseil Municipal est transmis au représentant de l'etat dans le département, au Président du Conseil Général, au conseil départemental - 1 -

2 consultatif des personnes handicapées, ainsi qu'à tous les responsables des bâtiments, installations et lieux de travail concernés par le rapport. Le Maire préside la commission et arrête la liste de ses membres. Cette commission organise également un système de recensement de l'offre de logements accessibles aux personnes handicapées. Des communes peuvent créer une commission intercommunale. Celle-ci exerce pour l'ensemble des communes concernées les missions d'une commission communale. Cette commission intercommunale est présidée par l'un des Maires des communes, qui arrête conjointement la liste de ses membres. Lorsque la compétence en matière de transports ou d'aménagement du territoire est exercée au sein d'un établissement public de coopération intercommunale, la commission pour l'accessibilité aux personnes handicapées doit être créée auprès de ce groupement. Elle est alors présidée par le président de l'établissement. La création d'une commission intercommunale est obligatoire pour les établissements publics de coopération intercommunale compétents en matière de transports ou d'aménagement du territoire, dès lors qu'ils regroupent habitants ou plus.» Conformément à cette loi, la CAPF a instauré cette commission par délibération n 1547 du 28 juin Sa composition a été renouvelée par délibération 25 du 17/04/08. En 2009, suite à une remarque des services de l Etat et au courrier du Ministre de l Intérieur du 9/08/2007, la Commission Communale de Flers a été supprimée. L article 98 de la loi du 12 mai 2009 dite de simplification et de clarification du droit d allègement des procédures est venue clarifier la situation lorsque cœxistent commission communale et intercommunale. Ainsi l article du C.G.C.T. modifié précise que «les communes membres de l'établissement peuvent également, au travers d'une convention passée avec ce groupement, confier à la commission intercommunale tout ou partie des missions d'une commission communale, même si elles ne s'inscrivent pas dans le cadre des compétences de l'établissement public de coopération intercommunale». La loi impose aussi la mise en place d une procédure de dépôt de plainte qui se traduit par la création d un registre de dépôt de plainte. Ce registre est mis à disposition du public depuis le 1 er avril Une information sur l existence de ce registre a été mise en ligne sur le site internet de la CAPF. Une information par voie d affiche a été faite au siège de NEMUS (service de transport urbain) et de la CAPF. Une information parait dans le journal de la CAPF. Ce registre permet à la Commission de connaître, dans le cadre du diagnostic, des situations qu elle pourrait ne pas avoir répertoriées. Depuis le 1 er avril 2008, aucune mention n a été portée sur le registre. 1-2 Réunions La Commission Intercommunale a été conviée à plusieurs réunions de travail sur les études des Plans de mise en Accessibilité des voiries et des Espaces publics (P.A.V.E) et des diagnostics accessibilité des ERP menés par les communes de la CAPF. Par ailleurs, elle s est réunie le 3 mai 2012 avec l ordre du jour suivant : Présentation du rapport d activité 2011, Proposition de la commission pour

3 II Accessibilité des logements 2-1 Parc HLM Un recensement des logements accessibles de la CAPF a été réalisé en partenariat avec les organismes logeurs et les services de la CAPF. La CAPF a recensé les logements accessibles des quartiers d habitat social sur Flers en En 2009 et 2010, ce travail a été complété sur l ensemble du parc social. Fin 2012, le parc social de la CAPF est composé de 2562 logements dont 358 (14 %) sont considérés comme accessibles aux personnes à mobilité réduite : - Quartiers d habitat social : Dans le cadre de l ORU Saint Sauveur, 299 logements ont été démolis et 243 logements sociaux seront reconstruits. Sur ces 243 logements, il ne reste que 46 logements à réaliser (AFL et Orne Habitat). En 2012, deux opérations de reconstruction liée à l ORU St Sauveur ont été livrées : - Les 33 logements SAGIM du quartier Saint Sauveur : 33 logements dont 19 logements adaptés, - Les 15 logements Orne Habitat au Buisson Giller dont 8 logements accessibles et adaptés. Nombre total de logements sociaux Nombre de logements accessibles aux personnes à mobilité réduite Quartier du Mont Saint Michel 643 logements 1 logement Quartier des Fleurs 116 logements 0 logement Quartier des Fresneaux 76 logements 0 logement Quartier du Clos Morel 120 logements 0 logement Quartier du Pont Féron 252 logements 24 logements Quartier Saint Sauveur 743 logements 8 logements La Fournière 50 logements 50 logements Cité Lecomte 15 logements 15 logements Les Closets 53 logements 43 logements (dont 8 adaptés) 33 logements St Sauveur 33 logements 19 logements Buisson Giller 15 logements 8 logements (dont 8 adaptés) TOTAL logements 168 logements (8 %) - 3 -

4 - Logements sociaux hors quartiers d habitat social : Nombre total de logements sociaux Nombre de logements accessibles aux personnes à mobilité réduite SAGIM Orne Habitat Logis Familial SAEM du Pays de Flers TOTAL (42,6 %) 2-2 Parc privé - OPAH : Dans le cadre de l OPAH mise en œuvre depuis le 1 er novembre 2008 pour une période de 5 ans, des aides spécifiques sont proposées aux propriétaires pour rendre accessible leur logement. Sur la période 1/11/ /12/2010, les aides étaient de deux types : - des aides pour les propriétaires occupants (sous conditions de ressources). L ANAH a réservé une aide de pour les dossiers d adaptation des logements (accessibilité + handicap) correspondant à l amélioration estimée de 50 logements, - des aides pour les propriétaires bailleurs. Une enveloppe de de l ANAH a été arrêtée pour l adaptation au handicap de 10 logements. Sur la période 1/11/ /12/2010, 44 dossiers propriétaires occupants ont été déposés pour un montant d aide accordé de l ANAH de L enveloppe financière initialement fixée à est ainsi dépassée. Pour les propriétaires bailleurs, aucune aide n a été mobilisée pour l adaptation au handicap. Depuis le 1 er janvier 2011, l ANAH a souhaité recentrer ses aides à la perte d autonomie (diagnostic du logement obligatoire et nouveau critère d éligibilité : justifier un degré de dépendance GIR). L ANAH a réservé une enveloppe de aux propriétaires occupants pour les travaux d adaptation des logements à la perte d autonomie (35 à 50 % de subvention). Le Conseil Général de l Orne a réservé une dotation de au titre de la PDAH pour l amélioration de 30 logements occupés par leur propriétaire (20 % de subvention). Devant la baisse globale du taux de subvention, la CAPF a décidé d accompagner désormais les travaux d adaptation. Une enveloppe de a été réservée. Sur l année 2012, 8 dossiers «adaptation» ont été accompagnés sur la CAPF pour un montant de travaux de ,65 TTC. La CAPF a accompagné ces dossiers à hauteur de Les travaux concernent essentiellement les aménagements suivants : - Largeur des portes, - 4 -

5 - Remplacement portes battantes par des portes coulissantes, - Monte escalier, - Salle de bain adapté, - Aménagement d une chambre en rez de chaussée. - Hors OPAH : Depuis le 1 er janvier 2010, les permis de construire pour des constructions de logements neufs destinés à être loués ou vendus doivent être accessibles aux personnes handicapées. Les logements doivent faire l objet d une conformité aux règles d accessibilité et l attestation doit être jointe avec la déclaration attestant de l achèvement des travaux (art. RIII et 14 du CCH). En 2012, il a été construit 10 logements en vue d être loués : 5 sur Flers, 3 sur la Lande Patry et 2 sur St Georges des Groseillers. Par ailleurs, les 69 constructions nouvelles sur la CAPF qui ont fait l objet d une demande de PC constitueront des logements accessibles aux personnes handicapées (circulation extérieur, accès au logement, salle d eau). III Accessibilité des transports La Communauté d Agglomération du Pays de Flers a approuvé son Schéma Directeur d Accessibilité des transports lors du conseil communautaire du 28 mars Grands principes du SDA de la CAPF : Le Schéma Directeur d Accessibilité des transports de la CAPF porte sur l ensemble des services de transport mis en place par la Communauté d Agglomération du Pays de Flers : - Sur le secteur urbain et périurbain : o o 3 lignes régulières circulant toute l année, du lundi au samedi un service de transport à la demande, fonctionnant en heure creuse et permettant de desservir quelques quartiers non pourvus de lignes régulières. Ce service est nommé ci-après «TAD Périurbain». - Sur le secteur «rural»: o o un service à destination des scolaires, composé de 10 lignes régulières circulant aux horaires et jours scolaires. un transport à la demande, fonctionnant le mercredi et le samedi. Ce service permet de rejoindre Flers ou une autre commune à partir de n importe quel point d arrêt du réseau scolaire. Il est nommé ci-après «TAD Rural». Dans un souci de mise en accessibilité de l ensemble de la chaîne des déplacements, le SDA propose une série d actions et de préconisations permettant une mise en accessibilité de l ensemble des maillons de la chaîne de déplacement : - 5 -

6 Information et vente Accès et attente aux points d arrêts Matériel roulant et services de transport Intermodalité Tout au long de l élaboration du Schéma Directeur d Accessibilité du réseau de transport, une concertation a été menée avec les partenaires institutionnels et associatifs concernés par le handicap. L objectif recherché a été d avoir une vision partagée et de dégager des pistes d actions cohérentes et pragmatiques correspondant effectivement aux besoins de la population handicapée. Compte tenu des enjeux techniques et financiers, la stratégie générale proposée dans le schéma directeur d accessibilité des réseaux de transports de l agglomération du Pays de Flers est de procéder de manière pragmatique et de réaliser une mise en accessibilité progressive des services de transport. L objectif étant d offrir une accessibilité maximale d ici février 2015 (date butoir fixée par la loi du 11 février 2005) : En améliorant de manière significative le niveau d accessibilité de l information sur l ensemble des réseaux. En rendant accessible, pour tous, la ligne régulière n 1, la plus fréquentée du réseau. En complétant l offre actuelle par un service de substitution pour les personnes handicapées ne pouvant utiliser les réseaux de transport actuels. Cette stratégie constitue une première étape de mise en accessibilité, avant extension de la démarche au-delà de 2015 sur les autres lignes du réseau régulier et sur les secteurs les plus fréquentés du réseau de transport à la demande et du réseau scolaire. Amélioration du niveau d accessibilité de l information sur l ensemble des réseaux de transport L une des premières actions du SDA consiste à rendre, de manière prioritaire, accessible l information sur l ensemble du réseau de transport collectif (scolaire et régulier) et pour tous types de publics. Les actions qui vont être engagées sont les suivantes : Création d un site Internet répondant aux normes d accessibilité actuelles. Amélioration de la lisibilité des supports existants (plan du réseau, grilles horaires). La mise en accessibilité du point de vente est également prévue, mais encore non définie : o Soit mise en accessibilité du point de vente existant, o Soit déménagement de ce dernier à proximité du pôle d échange

7 Des formations auprès des conducteurs seront également organisées pour faciliter la prise en charge des différents publics handicapés. Dans le cadre de l instauration des nouvelles lignes urbaines au 1 er janvier 2013, l information de l ensemble des poteaux d arrêts urbains a été repris pour améliorer la lisibilité (police, contraste, couleurs ) Principes proposés sur les lignes régulières (lignes 1, 2 et 3) Le réseau régulier va progressivement être rendu accessible. D ici février 2015, mise en accessibilité totale de la ligne 1. Les travaux seront menés dans un premier temps sur la principale ligne du réseau urbain, la Ligne 1, avec : La mise en accessibilité de tous les arrêts de la ligne d ici A noter que deux arrêts seront déplacés pour les rendre accessibles et résoudre les problèmes actuels liés à des pentes trop importantes. L amélioration du niveau d accessibilité des véhicules circulant sur la ligne, véhicules à plancher bas : ajout d informations sonores et visuelles, travaux ponctuels (déplacement poteau ). En parallèle de ces aménagements le long de la Ligne 1, des travaux sur les autres lignes régulières seront également réalisés : Amélioration du niveau d accessibilité des véhicules circulant sur la ligne 2 (identiques à la ligne 1) : ajout d informations sonores et visuelles, travaux ponctuels (déplacement poteau). Mise en place d information accessible au niveau de tous les arrêts des lignes régulières. Après 2015, mise en accessibilité des lignes régulières 2 et 3 Du fait du coût important d investissement ( ), les points d arrêt des lignes 2 et 3 seront rendus accessibles après 2015 au rythme de 5 à 8 arrêts par an ; ces aménagements seront effectués en priorité sur les arrêts situés près des pôles générateurs d importance ou de quartiers d habitat dense. La mise en accessibilité des points d arrêt sera menée en concertation et en partenariat avec les communes, les gestionnaires de voiries et les autres autorités organisatrices de transports concernées. Mise en place d un service de substitution pour les personnes ne pouvant accéder au réseau de lignes régulières Le réseau des lignes régulières n étant pas rendu totalement accessible d ici février 2015, un service de substitution pour les personnes handicapées sera mis en place - 7 -

8 dans le cadre de la nouvelle DSP. Ce service de substitution sera dédié aux personnes ne pouvant accéder aux lignes régulières de par leur handicap. Les conditions d accès à ce service seront précisées après l adoption du schéma, dans le cadre des principes arrêtés par celui-ci. Une consultation est actuellement en cours pour réaliser la mise en accessibilité des points d arrêts urbains selon le programme validé. Principes proposés sur les Transports à la demande «périurbain» et «rural» Le service de transport à la demande étant généralement utilisé par un public assez âgé, ayant parfois des problèmes pour se déplacer, il est proposé, d ici 2015 : D équiper d une rampe automatique les deux minibus circulant sur les réseaux «TAD périurbain» et «rural», ce qui permettra de prendre en charge des personnes en fauteuil. D améliorer l information au niveau de l ensemble des arrêts de montée. La mise en accessibilité des arrêts, du fait d un coût d investissement important et d un niveau d accessibilité actuel faible, voire nul, s effectuera de manière progressive. Dans un premier temps, des aménagements seront réalisés sur les points d arrêts définis comme prioritaires. Il s agit généralement des arrêts les plus fréquentés situés en centre-bourg. A noter que les arrêts du «TAD rural» sont identiques aux arrêts scolaires. Ces travaux seront réalisés entre 2012 et Pour les autres arrêts, leur réalisation s effectuera dans le cadre de travaux d aménagement des cheminements, des trottoirs prévus par la commune. Les réseaux de transport à la demande n étant pas rendus totalement accessibles d ici février 2015, un service de substitution pour les personnes handicapées sera mis en place dans le cadre de la nouvelle DSP. Du fait d une faible accessibilité des cheminements, notamment en milieu rural, ce service s effectuera de porte à porte et sera dédié aux personnes ne pouvant accéder aux services de transport à la demande de par leur handicap. Les conditions d accès à ce service seront précisées après l adoption du schéma, dans le cadre des principes arrêtés par celui-ci. Au 1 er janvier 2013, un service de transport à la demande (TAD) à destination des personnes à mobilité réduite a été instauré sur la CAPF. Principes proposés sur le réseau scolaire Conservation du service spécialisé actuel pour le transport des élèves handicapés Concernant les transports scolaires, la demande de mise en accessibilité du réseau reste plus faible. En effet, le Conseil Général de l Orne prend en charge, en vertu des décrets de 1977 et 1984, le transport des élèves et étudiants handicapés à plus de 50 % (remboursement des frais de transport effectués par les familles ou des transporteurs)

9 Amélioration du niveau de sécurité du service et mise en accessibilité des arrêts les plus fréquentés Même si un service de transport existe actuellement pour les enfants handicapés (prise en charge des frais de transport), une amélioration du niveau d accessibilité du service scolaire de la CAPF sera réalisée : Mise en place d information au niveau de l ensemble des arrêts de montée. Amélioration du niveau de sécurité des arrêts scolaires : démarche menée en collaboration avec le Conseil Général de l Orne. Travaux de mise en accessibilité des points d arrêts définis comme prioritaires : un arrêt par bourg d ici Pour les autres arrêts, leur réalisation s effectuera dans le cadre de travaux d aménagement des cheminements, des trottoirs prévus par la commune. Concernant ces arrêts (83), des problèmes d accès jusqu au point d arrêt se posent : 47 arrêts sont situés en milieu rural ou périurbain et ne possèdent pas de cheminements à proximité pour y accéder ; 23 arrêts possèdent des cheminements mais ne sont pas accessibles (problèmes de largeurs, de revêtements non adéquats ) ; 13 arrêts sont classés en Impossibilité Technique Avérée (I.T.A.) du fait de la pente. La mise en accessibilité des cheminements autour du point d arrêt est à la charge du gestionnaire de voirie (communes ou conseil général) et sera réalisée soit dans le cadre de projet de travaux d aménagement de voirie ou dans le cadre d un programme de mise en accessibilité défini par les communes (PAVE Plan de mise en Accessibilité des Voiries et Espaces publics). Une consultation est actuellement en cours pour réaliser la mise en accessibilité des points d arrêts scolaires selon le programme validé. Dans le cadre des projets d aménagement de centre bourg, les communes de la Chapelle au Moine et de la Lande Patry ont mis en accessibilité leurs arrêts de centre bourg

10 IV Accessibilité des ERP Diagnostic accessibilité des ERP Les ERP doivent être rendus accessibles lors de travaux, sauf pour ceux de la 5 ème catégorie. Pour cette catégorie de bâtiments, la législation en vigueur demande que les travaux réalisés ne dégradent pas la situation existante. Pour les autres catégories (1 à 4), tout nouvel ERP doit répondre aux nouvelles règles d'accessibilité. Ce point est étudié par la CAPF lors de l instruction des dossiers d autorisation du droit des sols en lien avec Monsieur Veillard de la DDT. Les ERP existants pour lesquels des travaux ne sont pas envisagés devront être accessibles au plus tard au 1 er janvier Les diagnostics doivent être réalisés avant le 1 er janvier 2010 pour les ERP de 1 ère et 2 ème catégories, et avant le 1 er janvier 2011 pour les ERP des 3 ème et 4 ème catégories. Cependant, même s ils ne sont pas soumis à diagnostic, les ERP de 5 ème catégories devront être accessibles pour une partie au moins de l établissement au 1 er janvier En 2009, le bureau d étude APAVE NORD OUEST a établi les rapports pour chaque ERP de la CAPF comprenant un état des lieux de l existant et les préconisations de mise en conformité (solutions techniques pour améliorer les conditions d'accessibilité de chacun des sites, estimation du coût et des délais des travaux). Une programmation des travaux devant être réalisés d ici 2015 a été validée par le Conseil Communautaire du 30 septembre 2010 (délibération 653). La Ville de Flers a fait procéder au même diagnostic pour les ERP de 1 ère à 4 ème catégorie en La commune de St Georges des Groseillers a procédé en 2011 au diagnostic accessibilité de ses E.R.P. En 2012, la commune de Montilly sur Noireau a réalisé les travaux suivants : - mise en place d une porte coulissante avec détecteur d ouverture / fermeture à la mairie, - mise en place d une porte d entrée pour la cantine de l école adaptée aux fauteuils roulants. La commune de la Chapelle-Biche a réalisé les travaux suivants : - mise en accessibilité des toilettes de la mairie et de l entrée de l école. En 2013, la commune envisage de créer une rampe d accès à l école et à la cantine et de rendre accessible la cour de l école. La commune de la Chapelle au Moine a réalisé les travaux suivants : - mise en accessibilité des locaux scolaires et de l église. La commune de Landigou envisage en 2013 de réaliser la mise en accessibilité de sa mairie et de sa salle des fêtes et en 2014 de son école

11 Tableau récapitulatif des travaux réalisés par les communes et la CAPF depuis 2009 Commune ou Année de Travaux effectués CAPF réalisation CAPF 2009 golf : création de nouveaux sanitaires accessibles dans le cadre de l accompagnement de la section handigolf l office de tourisme a modifié sa porte d accès. CAPF 2010 mise en accessibilité de la gare SNCF et de ses abords le FJT ouvert en décembre 2010 est accessible et offre 6 chambres adaptées, ouverture du Pôle Services dans le quartier Saint Sauveur en novembre 2010 qui est accessible 2011 réhabilitation du centre Emile Halbout, le trottoir de la rampe d accès au siège de la CAPF a été élargi à 1 m 40. Flers 2010 Epicerie sociale et CCAS : Accessibilité globale à l intérieur des bâtiments et pour les voies d accès à l extérieur. Ecole Paul Bert : Début de la mise en accessibilité des voies de circulation internes et des sanitaires. Toilettes publiques Parc du château : Mise en accessibilité. Flers 2011 une rampe d'accès au gymnase Jean Monnet : , mise aux normes accessibilité des vestiaires du tennis au stade du Hazé : St georges des 2010 construction de toilettes publiques accessibles. Groseillers La Lande Patry 2011 Mise en accessibilité des toilettes publiques Montilly sur 2012 Mise en place d une porte coulissante avec Noireau détecteur d ouverture / fermeture à la mairie, Mise en place d une porte d entrée pour la cantine de l école adaptée aux fauteuils roulants. La Chapelle Mise en accessibilité des toilettes de la mairie et Biche de l entrée de l école La Chapelle au Moine 2012 Mise en accessibilité des locaux scolaires et de l église

12 Pour les autres communes de la CAPF, un groupement de commande porté par la commune de la Lande Patry a été lancé en mars Le bureau d étude SOLEUS a été retenu par l ensemble des communes. Une réunion de lancement s est tenue le 26 septembre La réunion de restitution des diagnostics accessibilité des ERP a été organisée le 6 décembre Suite à l intégration de 11 nouvelles communes au 1 er janvier 2013, la CAPF va accompagner ces communes dans l élaboration de leurs diagnostics accessibilité des ERP. Une réunion de présentation de la démarche et de proposition d un groupement de commande a été organisée par la CAPF le 23 mai

13 V Accessibilité de la voirie et des espaces publics - PAVE Les communes ont conservé la compétence voirie. Or la loi oblige chaque commune à établir un plan de mise en accessibilité de la voirie au plus tard le 23 décembre Lors de la réunion organisée le 9 septembre 2010, il a été proposé aux communes de la CAPF que la communauté coordonne la mise en œuvre des PAVE. Une convention de partenariat avec les communes a été approuvée par le Conseil Communautaire du 28 octobre La CAPF a élaboré un projet de convention de groupement de commande afin qu un seul bureau d étude soit désigné pour élaborer l ensemble des PAVE communaux sur la CAPF. Les communes resteront maîtres d ouvrage de ces Plans. La DDT a organisé des rencontres sur place avec les représentants de chaque commune afin de déterminer le périmètre d étude des PAVE. La consultation du groupement de commande a été engagée par la ville de Flers en mars Le bureau d étude NERIOS a été retenu par l ensemble des communes. Une réunion de lancement s est tenue le 26 septembre La réunion de restitution des PAVE a été organisée le 27 et 28 novembre Les communes doivent préciser leurs actions et approuver leur PAVE courant Suite à l intégration de 11 nouvelles communes au 1 er janvier 2013, la CAPF va accompagner ces communes dans l élaboration de leur PAVE. Une réunion de présentation de la démarche et de proposition d un groupement de commande a été organisée par la CAPF le 23 mai En 2012, la Ville de Flers a réalisé le programme de mise en accessibilité de la voirie suivante : - continuité du pavage pour l accès à la salle d honneur de la mairie de Flers. En 2012, la commune de Montilly sur Noireau a réalisé les travaux suivants : - travaux en cours sur le presbytère pour permettre son accès et un cheminement adapté, - marquage au sol des places handicapées prévu en 2013 pour la mairie, l école et le cimetière. En 2012, la commune de la Chapelle au Moine a mis en accessibilité son centre bourg dans le cadre de son projet d aménagement (cheminement, arrêts de car scolaire ) En 2012, la commune de la Lande Patry a réalisé la 2 ème tranche de son projet d aménagement de centre bourg et a dans ce cadre mis en accessibilité ces cheminements entre la mairie et l école et ses arrêts scolaires. En 2012, la commune de la Selle la Forge a mis en accessibilité son arrêt de car scolaire de centre bourg ainsi que son cheminement piétonnier entre la mairie et le lotissement de la Gousserie

Règlementation Accessibilité. «Accessibilité des Etablissements Auto-école» Les principes fondateurs de l'accessibilité

Règlementation Accessibilité. «Accessibilité des Etablissements Auto-école» Les principes fondateurs de l'accessibilité Règlementation Accessibilité «Accessibilité des Etablissements Auto-école» Les principes fondateurs de l'accessibilité La loi prévoit notamment la mise en accessibilité du cadre bâti, de la voirie, des

Plus en détail

l atelier «Mise en conformité du cadre bâti»

l atelier «Mise en conformité du cadre bâti» l atelier «Mise en conformité du cadre bâti»» Rappel réglementaire» Cas pratiques La mise en conformité «accessibilité et qualité d usage» du patrimoine existant ne se fera pas d un seul coup RAPPEL DES

Plus en détail

Accessibilité / voirie et espaces publics DDE 27 1 1

Accessibilité / voirie et espaces publics DDE 27 1 1 Accessibilité > voirie et espaces publics Réglementation et mise en oeuvre Accessibilité / voirie et espaces publics DDE 27 1 1 Les références réglementaires Le cadre législatif Loi n 2005-102 du 11 février

Plus en détail

ACCESSIBILITE DES PERSONNES HANDICAPEES AUX ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC

ACCESSIBILITE DES PERSONNES HANDICAPEES AUX ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC ACCESSIBILITE DES PERSONNES HANDICAPEES AUX ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC 28/01/2015 La loi 2005-102 du 11 février 2005 pour «l égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté

Plus en détail

Direction des Services Techniques. Phase I : DIAGNOSTIC. de type «R, X, L» : Ile Fanac

Direction des Services Techniques. Phase I : DIAGNOSTIC. de type «R, X, L» : Ile Fanac Direction des Services Techniques Phase I : DIAGNOSTIC de type «R, X, L» : Ile Fanac Commission Communale d Accessibilité pour les Personnes Handicapées (CCAPH) Réunion n 4 du 13 février 2008 1 ère partie

Plus en détail

La loi «handicap» Loi du 11 février 2005. juin 2012 - Christine Leray

La loi «handicap» Loi du 11 février 2005. juin 2012 - Christine Leray La loi «handicap» Loi du 11 février 2005 juin 2012 - Christine Leray r SOMMAIRE Le handicap en France Les situations de handicap La loi du 11 février 2005 Quels bâtiments sont concernés Quelles obligations

Plus en détail

La réglementation «accessibilité» en vigueur

La réglementation «accessibilité» en vigueur La réglementation «accessibilité» en vigueur Eric Heyrman Chargé de mission auprès de la déléguée ministérielle à l'accessibilité Ministère de l Écologie, du développement Durable, des Transports et du

Plus en détail

L ACCESSIBILITÉ DU CADRE BÂTI

L ACCESSIBILITÉ DU CADRE BÂTI L ACCESSIBILITÉ DU CADRE BÂTI Les ERP «ÉTABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC» Le nouveau dispositif réglementaire Première partie CONTEXTE ET POLITIQUES PUBLIQUES Le contexte Le point de départ L accessibilité

Plus en détail

PLAN DE MISE EN ACCESSIBILITE DE LA VOIRIE ET DES AMENAGEMENTS DES ESPACES ET DES BÂTIMENTS PUBLICS P.M.A.V.A.E.P.

PLAN DE MISE EN ACCESSIBILITE DE LA VOIRIE ET DES AMENAGEMENTS DES ESPACES ET DES BÂTIMENTS PUBLICS P.M.A.V.A.E.P. DES AMENAGEMENTS DES ESPACES ET DES P.M.A.V.A.E.P. Accueil & tour de table Présentation ACCESMETRIE Mise en accessibilité d'une commune: mode d'emploi Les objectifs: La politique d accessibilité

Plus en détail

1 Définition d un ERP et ses obligations. 2 Règles générales applicables aux ERP. 3 Les possibilités de dérogation

1 Définition d un ERP et ses obligations. 2 Règles générales applicables aux ERP. 3 Les possibilités de dérogation SOMMAIRE SOMMAIRE 1 Définition d un ERP et ses obligations 2 Règles générales applicables aux ERP 3 Les possibilités de dérogation Accessibilité aux handicapés : quel handicap? Accessibilité aux handicapés

Plus en détail

D ACHEVEMENT DES TRAVAUX ET AUTRES ACTIONS DE MISE EN ACCESSIBILITE

D ACHEVEMENT DES TRAVAUX ET AUTRES ACTIONS DE MISE EN ACCESSIBILITE Direction Départementale des Territoires de la Haute-Savoie service habitat/pôle bâtiment durable Notice d'accessibilité des personnes à mobilité réduite aux Établissements et Installations ouvertes au

Plus en détail

Accessibilité des personnes handicapées et à mobilité réduite, aux installations et établissements recevant du public.

Accessibilité des personnes handicapées et à mobilité réduite, aux installations et établissements recevant du public. Conseil Départemental d Ille-et-Vilaine - 16 rue Saint-Hélier - 35000 RENNES 02 99 67 46 27 02 99 67 46 28 ille-et-vilaine@oncd.org www.odcd35.fr Accessibilité des personnes handicapées et à mobilité réduite,

Plus en détail

Direction départementale Des territoires de l'orne - 1 -

Direction départementale Des territoires de l'orne - 1 - Direction départementale Des territoires de l'orne Service Habitat Construction Bureau Constructions Durables Et accessibilité Cité administrative place du Général Bonet, BP 537 61007 Alençon cedex Travaux

Plus en détail

Principaux enjeux de la loi du 11 février 2005. avant l échéance de 2015

Principaux enjeux de la loi du 11 février 2005. avant l échéance de 2015 Principaux enjeux de la loi du 11 février 2005 avant l échéance de 2015 Intervenant : François ALEMANY Chargé d opérations Direction régionale de l environnement, de l aménagement et du logement Limousin

Plus en détail

LES NORMES DES CABINETS MEDICAUX

LES NORMES DES CABINETS MEDICAUX Fiche technique n 4 LES NORMES DES CABINETS MEDICAUX Sources : CNOM, ANGAK, code de la construction et de l habitation 2010, Ministère de la santé Loi du 11/02/2005 pour l égalité des droits et des chances,

Plus en détail

Réunion C.T.B. CNRS. Accessibilité et Handicaps : où en sommes-nous? Novembre 2010

Réunion C.T.B. CNRS. Accessibilité et Handicaps : où en sommes-nous? Novembre 2010 Réunion C.T.B. CNRS «Les 10èmes rencontres» Accessibilité et Handicaps : où en sommes-nous? Novembre 2010 Des chiffres clé sur l emploi dans le milieu ordinaire du travail Dans le secteur privé assujetti

Plus en détail

Mise en accessibilité des ERP

Mise en accessibilité des ERP Mise en accessibilité des ERP ÉTABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC Conception-réalisation : DDT 71 Saône-et-Loire - Février 2014 DOSSIER DE PRESSE 12 février 2014 ACCESSIBILITÉ DES ÉTABLISSEMENTS RECEVANT

Plus en détail

INTERVENANT : Prénom Nom Mon local : quelles normes d accessibilité respecter?

INTERVENANT : Prénom Nom Mon local : quelles normes d accessibilité respecter? INTERVENANT : Prénom Nom Mon local : quelles normes d accessibilité respecter? Daniel Sicre Chargé de mission Accessibilité, Direction Départementale des Territoires de la Dordogne L'accessibilité de votre

Plus en détail

Accessibilité ERP. Octobre 2012

Accessibilité ERP. Octobre 2012 Accessibilité ERP Octobre 2012 point de départ : une priorité nationale La loi du 11 février 2005 Loi pour l'égalité des Droits et des Chances, la Participation et la Citoyenneté des Personnes Handicapées

Plus en détail

Réunion d'information 27 avril 2015. L'application de la loi accessibilité dans les commerces de proximité «Accès à tout pour tous»

Réunion d'information 27 avril 2015. L'application de la loi accessibilité dans les commerces de proximité «Accès à tout pour tous» Réunion d'information 27 avril 2015 L'application de la loi accessibilité dans les commerces de proximité «Accès à tout pour tous» 1 Plan de la présentation I. Préambule II. Les études, les travaux et

Plus en détail

ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC ( E.R.P )

ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC ( E.R.P ) ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC ( E.R.P ) 1 1 1 I. DEFINITION D UN E R P Article R123-2 du C.C.H (décret 2007-1327 du11.09.2007) Constitue un établissement recevant du public tout bâtiment,

Plus en détail

Schéma directeur de l'accessibilité des services de transports de la C.A Béziers Méditerranée

Schéma directeur de l'accessibilité des services de transports de la C.A Béziers Méditerranée Schéma directeur de l'accessibilité des services de transports de la C.A Béziers Méditerranée Journées territoriales de l'accessibilité Lundi 28 juin 2010 Petit historique... Création de la Commission

Plus en détail

AUTORISATION DE TRAVAUX POUR CONSTRUIRE, AMENAGER OU MODIFIER UN ETABLISSEMENT RECEVANT DU PUBLIC (ERP) guide d'aide pour l'instruction

AUTORISATION DE TRAVAUX POUR CONSTRUIRE, AMENAGER OU MODIFIER UN ETABLISSEMENT RECEVANT DU PUBLIC (ERP) guide d'aide pour l'instruction Direction Départementale des Territoires Cher Service Urbanisme Habitat Ville Bureau Construction Accessibilité 6, place de la Pyrotechnie 18019 BOURGES CEDEX AUTORISATION DE TRAVAUX POUR CONSTRUIRE, AMENAGER

Plus en détail

Les Rendez-Vous. Chambre de Commerce et d'industrie de Strasbourg. de l'hôtellerie Restauration. Le 24 Mai 2011

Les Rendez-Vous. Chambre de Commerce et d'industrie de Strasbourg. de l'hôtellerie Restauration. Le 24 Mai 2011 Chambre de Commerce et d'industrie de Strasbourg Les Rendez-Vous de l'hôtellerie Restauration Le 24 Mai 2011 Le rôle de la sous-commission départementale d'accessibilité (SCDA) et le dispositif dérogatoire

Plus en détail

Agendas Titre d Accessibilité Programmée Ad AP

Agendas Titre d Accessibilité Programmée Ad AP Agendas Titre d Accessibilité Programmée Ad AP Pôle Construction Durable DRIEA UT92 Ministère de l'écologie, du Développement durable et de l Énergie SOMMAIRE Nouveautés réglementaires Commission pour

Plus en détail

PRÉFECTURE DE L AVEYRON. Sous-commission départementale d'accessibilité

PRÉFECTURE DE L AVEYRON. Sous-commission départementale d'accessibilité PRÉFECTURE DE L AVEYRON Sous-commission départementale d'accessibilité Secrétariat : Direction Départementale des Territoires de l'aveyron 9 rue de Bruxelles - Bourran 12033 RODEZ cedex9 Notice d accessibilité

Plus en détail

CONTRAT DE PRESENCE POSTALE TERRITORIALE 2014-2016

CONTRAT DE PRESENCE POSTALE TERRITORIALE 2014-2016 Département Administration Paris, le 3 mars 2014 et Gestion Communales VP/AH/Note 11 Affaire suivie par Véronique PICARD CONTRAT DE PRESENCE POSTALE TERRITORIALE 2014-2016 La continuité - maintien du montant

Plus en détail

Qui contacter en Limousin pour un projet accessible?

Qui contacter en Limousin pour un projet accessible? Qui contacter en Limousin pour un projet accessible? Ce guide a pour vocation de rappeler les grandes lignes de la loi n 2005-102 du 11 février 2005 sur l égalité des droits et des chances pour tous, de

Plus en détail

Commerce et Services. L A.B.C. de l accessibilité des commerces

Commerce et Services. L A.B.C. de l accessibilité des commerces www.loir-et-cher.cci.fr Commerce et Services L A.B.C. de l accessibilité des commerces Au 1 er janvier 2015, tout commerce devra être accessible à toute personne souffrant de tout handicap (Loi du 11 février

Plus en détail

Le dispositif Agenda d accessibilité programmée (Ad AP) et l évolution de l environnement normatif

Le dispositif Agenda d accessibilité programmée (Ad AP) et l évolution de l environnement normatif Le dispositif Agenda d accessibilité programmée (Ad AP) et l évolution de l environnement normatif Rappel de la loi La loi du 11 fevrier 2005 donnait 10 ans aux établissements recevant du public (ERP)

Plus en détail

D 4. Handicap COHESION SOCIALE ENTRE LES POPULATIONS, LES TERRITOIRES, LES GENERATIONS

D 4. Handicap COHESION SOCIALE ENTRE LES POPULATIONS, LES TERRITOIRES, LES GENERATIONS D 4 COHESION SOCIALE ENTRE LES POPULATIONS, LES TERRITOIRES, LES GENERATIONS Les spécificités urbanistiques du territoire vélizien soulignent l enjeu de l accessibilité de la ville aux personnes à mobilité

Plus en détail

Accessibilité du cadre bâti neuf. Valéry LAURENT Fédération Française du Bâtiment Direction des Affaires Techniques

Accessibilité du cadre bâti neuf. Valéry LAURENT Fédération Française du Bâtiment Direction des Affaires Techniques Accessibilité du cadre bâti neuf Valéry LAURENT Fédération Française du Bâtiment Direction des Affaires Techniques Accessibilité du cadre bâti Lorient & Vannes 11 et 12 mars 2010 Ce qu il faut retenir

Plus en détail

L ACCESSIBILITÉ DU CADRE BÂTI

L ACCESSIBILITÉ DU CADRE BÂTI L ACCESSIBILITÉ DU CADRE BÂTI Les ERP «ÉTABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC» Le nouveau dispositif réglementaire L ESPRIT DE LA LOI Nouvelle définition de la personne en situation de handicap Accessibilité

Plus en détail

Mise en Accessibilité des Commerces et Locaux d Artisans - ERP de 5 e catégorie -

Mise en Accessibilité des Commerces et Locaux d Artisans - ERP de 5 e catégorie - Mise en Accessibilité des Commerces et Locaux d Artisans - ERP de 5 e catégorie - Personnes à mobilité réduite : «Toutes les personnes ayant des difficultés pour utiliser les transports publics, telles

Plus en détail

L accessibilité des équipements sportifs et de loisirs

L accessibilité des équipements sportifs et de loisirs FORMATION DRJSCS BASSE-NORMANDIE 26 OCTOBRE 2012 L accessibilité des équipements sportifs et de loisirs Objectif: acquérir des connaissances sur l accessibilité des équipements sportifs. Programme Eléments

Plus en détail

accessibilité > Les établissements recevant du public > Les installations ouvertes au public

accessibilité > Les établissements recevant du public > Les installations ouvertes au public accessibilité l essentiel > Les établissements recevant du public > Les installations ouvertes au public Loi n 2005-102 du 11 février 2005 pour l égalité des droits et des chances, la participation et

Plus en détail

Commune de Clairfontaine

Commune de Clairfontaine Commune de Clairfontaine Pré diagnostic de l accessibilité L a loi de 2005 sur «l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées» oblige les communes à

Plus en détail

1- RAPPELS 1/11. direction départementale des Territoires Creuse

1- RAPPELS 1/11. direction départementale des Territoires Creuse direction départementale des Territoires Creuse Accessibilité des personnes à mobilité réduite aux Établissements et Installations ouvertes au public (E.R.P. et I.O.P.) ----------------- Document obligatoirement

Plus en détail

1- RAPPELS. Réglementation - Loi n 2005-102 du 11 février 2005 - Décret n 2006-555 du 17 mai 2006 Arrêté du 1 er août 2006 Arrêté du 21 mars 2007

1- RAPPELS. Réglementation - Loi n 2005-102 du 11 février 2005 - Décret n 2006-555 du 17 mai 2006 Arrêté du 1 er août 2006 Arrêté du 21 mars 2007 Accessibilité des personnes à mobilité réduite aux Établissements et Installations ouvertes au public (E.R.P. et I.O.P.) ----------------- Document obligatoirement joint au dossier de permis de construire

Plus en détail

1/11 1- RAPPELS 3- OBLIGATIONS DU MAITRE D'OUVRAGE

1/11 1- RAPPELS 3- OBLIGATIONS DU MAITRE D'OUVRAGE direction départementale de l Equipement et de l agriculture Cher Notice de prise en compte de l'accessibilité aux personnes handicapées dans les établissements recevant du public (E.R.P. et I.O.P.) -----------------

Plus en détail

Notice d accessibilité des personnes handicapées aux établissements recevant du public et aux installations ouvertes au public (E.R.P. et I.O.P.

Notice d accessibilité des personnes handicapées aux établissements recevant du public et aux installations ouvertes au public (E.R.P. et I.O.P. Notice d accessibilité des personnes handicapées aux établissements recevant du public et aux installations ouvertes au public (E.R.P. et I.O.P.) ----------------- Accessibilité Avril 2009 (d'autres types

Plus en détail

Accessibilité aux personnes handicapées des locaux à usage de professions libérales

Accessibilité aux personnes handicapées des locaux à usage de professions libérales Accessibilité aux personnes handicapées des locaux à usage de professions libérales Camille PATARD Olivier CLAIREAU Direction départementale des Territoires et de la Mer De la Loire-Atlantique unité SBL/PTB

Plus en détail

NOTICE D'ACCESSIBILITE

NOTICE D'ACCESSIBILITE Bureau Gestion des Politiques Publiques Mission Accessibilité Accessibilité des personnes à mobilité réduite aux Établissements et Installations ouvertes au public (E.R.P. et I.O.P.) -----------------

Plus en détail

Loi du 11 février 2005 relative à l égalité des droits et des chances

Loi du 11 février 2005 relative à l égalité des droits et des chances Loi du 11 février 2005 relative à l égalité des droits et des chances L ordonnance du 27 septembre 2014 relative à l élaboration des Agendas d Accessibilité programmé Information du 03/03/15 La Communauté

Plus en détail

Accessibilité. Janvier 2013

Accessibilité. Janvier 2013 Accessibilité aux commerces Janvier 2013 SOMMAIRE Préambule 1 Définition d un ERP et ses obligations 2 Règles générales applicables aux ERP 3 Les possibilités de dérogation PREAMBULE Accessibilité aux

Plus en détail

PREFECTURE DE L ILLE ET VILAINE ----------------- Accessibilité des personnes handicapées et à mobilité réduite aux

PREFECTURE DE L ILLE ET VILAINE ----------------- Accessibilité des personnes handicapées et à mobilité réduite aux PREFECTURE DE L ILLE ET VILAINE Direction Départementale des Territoires et de la Mer Le Morgat 12, rue Maurice Fabre 35031 RENNES CEDEX 1 OBJET DU DOCUMENT ----------------- Accessibilité des personnes

Plus en détail

La réforme Accessibilité du cadre bâti des ERP : L ajustement de l environnement normatif

La réforme Accessibilité du cadre bâti des ERP : L ajustement de l environnement normatif La réforme Accessibilité du cadre bâti des ERP : L ajustement de l environnement normatif Rencontre avec les collectivités Février 2015 Direction Départementale des Territoires et de la Mer de la Seine-Maritime

Plus en détail

Loi pour l Égalité des Droits et des Chances, la Participation et la Citoyenneté des Personnes Handicapées (EDCPCPH)

Loi pour l Égalité des Droits et des Chances, la Participation et la Citoyenneté des Personnes Handicapées (EDCPCPH) 1 Loi pour l Égalité des Droits et des Chances, la Participation et la Citoyenneté des Personnes Handicapées (EDCPCPH) NOUVEAU DISPOSITIF REGLEMENTAIRE ERP Principales nouveautés du décret : «ERP NEUFS»

Plus en détail

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme)

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) 1) Les modalités de la Concertation 2) Plan de situation 3) Contexte 4) Les études

Plus en détail

Accessibilité aux personnes handicapées Journée Technique le 22 janvier 2009

Accessibilité aux personnes handicapées Journée Technique le 22 janvier 2009 Direction générale des Infrastructures, des Transports et de la Mer - DGITM Direction des infrastructures de transport - DIT GRA - Sous-direction de la gestion du réseau autoroutier concédé Accessibilité

Plus en détail

NOUVEAUX CONTRATS. Le Conseil général, 1 er partenaire de vos projets

NOUVEAUX CONTRATS. Le Conseil général, 1 er partenaire de vos projets NOUVEAUX CONTRATS Le Conseil général, 1 er partenaire de vos projets L Essonne au service des territoires et des Essonniens Des contrats plus simples pour une action concertée Le Conseil général, face

Plus en détail

SOMMAIRE. Annexe 2 Modèle de demande d autorisation de construire (PC) --------------------- p. 8 à 12

SOMMAIRE. Annexe 2 Modèle de demande d autorisation de construire (PC) --------------------- p. 8 à 12 SOMMAIRE Annexe 1 Composition d un dossier à soumettre à l avis des sous-commissions de sécurité et d accessibilité Autorisation de Travaux) ---------------------------- p. 3 à 7 Annexe 2 Modèle de demande

Plus en détail

Programme Local de l Habitat 2013-2018

Programme Local de l Habitat 2013-2018 Programme Local de l Habitat 2013-2018 Fiche-action n 2 Axe 1 : «Assurer et soutenir financièrement une répartition équilibrée de la production sociale» REGLEMENT D ATTRIBUTION DES AIDES AU LOGEMENT LOGEMENTS

Plus en détail

Dossier de presse. Adaptation des logements à la perte d autonomie : Des moyens renforcés pour 2013. 19 Mars 2013

Dossier de presse. Adaptation des logements à la perte d autonomie : Des moyens renforcés pour 2013. 19 Mars 2013 Dossier de presse Adaptation des logements à la perte d autonomie : Des moyens renforcés pour 2013 19 Mars 2013 Contacts presse : Myra Frapier-Saab 06 70 10 82 24 1 Les enjeux Le nombre croissant de personnes

Plus en détail

Fiche réalisée par l ANATEEP (Association nationale pour les transports éducatifs de l enseignement public).

Fiche réalisée par l ANATEEP (Association nationale pour les transports éducatifs de l enseignement public). Fiche réalisée par l ANATEEP (Association nationale pour les transports éducatifs de l enseignement public). Bref historique A partir de 1959 (ordonnance et décret du 6 janvier), développement réel des

Plus en détail

Préfecture des Bouche s du Rhône Direction des Territoires et de la Mer des Bouche s du Rhône. Les commissions d accessibilité (17/06/2014)

Préfecture des Bouche s du Rhône Direction des Territoires et de la Mer des Bouche s du Rhône. Les commissions d accessibilité (17/06/2014) Préfecture des Bouche s du Rhône Direction des Territoires et de la Mer des Bouche s du Rhône Les commissions d accessibilité (17/06/2014) Sommaire 1- La Commission Consultative Départementale de Sécurité

Plus en détail

PROCES VERBAL CONSEIL MUNICIPAL DU 9 septembre 2010

PROCES VERBAL CONSEIL MUNICIPAL DU 9 septembre 2010 Département de Loire-Atlantique PROCES VERBAL CONSEIL MUNICIPAL DU 9 septembre 2010 Approbation du procès verbal de la séance du 6 mai 2010 Approbation à l unanimité Ordre du jour : 1- Réhabilitation d

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL DU 03 DÉCEMBRE 2009 LIVRE DES DÉLIBÉRATIONS

CONSEIL MUNICIPAL DU 03 DÉCEMBRE 2009 LIVRE DES DÉLIBÉRATIONS CONSEIL MUNICIPAL DU 03 DÉCEMBRE 2009 LIVRE DES DÉLIBÉRATIONS L'an deux mil neuf, le trois décembre à 20 heures 30, les Membres du Conseil Municipal de la Commune de Le Vieil-Baugé, se sont réunis dans

Plus en détail

OPAH MODE D EMPLOI BOUCHES-DU-RHÔNE

OPAH MODE D EMPLOI BOUCHES-DU-RHÔNE OPAH MODE D EMPLOI BOUCHES-DU-RHÔNE Une OPAH? Qu est ce que c est? O.P.A.H = Opération Programmée d Amélioration de l Habitat. Il s'agit d'une action menée par Ouest Provence et les communes membres en

Plus en détail

Ajustement. Titre l environnement normatif

Ajustement. Titre l environnement normatif Ajustement de Titre l environnement normatif Rencontres techniques de l AMF 5 février 2015 Antoine Cretin-Maitenaz DHUP Ministère de l'écologie, du Développement durable et de l Énergie Le décret du 5

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES TRANSPORTS, DE L ÉQUIPEMENT, DU TOURISME ET DE LA MER Arrêté du 15 janvier 2007 portant application du décret n o 2006-1658 du 21 décembre 2006

Plus en détail

Accessibilité des ERP-IOP situés dans un cadre bâti existant

Accessibilité des ERP-IOP situés dans un cadre bâti existant Ajustement de l environnement normatif Accessibilité des ERP-IOP situés dans un cadre bâti existant Jean-Gérard Langlois - Pôle accessibilité Cotita «Accessibilité des bâtiments des collectivités» - 27

Plus en détail

NOTICE D'ACCESSIBILITE

NOTICE D'ACCESSIBILITE Direction Départementale des Territoires Accessibilité des personnes à mobilité réduite aux Établissements et Installations ouvertes au public (E.R.P. et I.O.P.) ----------------- NOTICE D'ACCESSIBILITE

Plus en détail

SERVICE DE TRANSPORT ADAPTÉ

SERVICE DE TRANSPORT ADAPTÉ SERVICE DE TRANSPORT ADAPTÉ Structure organisationnelle La MRC Les Moulins a déclarée sa compétence en transport collectif en octobre 2002. Depuis, elle est l organisme mandataire et est responsable du

Plus en détail

VERS UNE ACCESSIBILITÉ. généralisée. Accès à tout pour tous

VERS UNE ACCESSIBILITÉ. généralisée. Accès à tout pour tous VERS UNE ACCESSIBILITÉ généralisée Accès à tout pour tous La loi handicap du 11 février 2005 précise que les conditions d accès des personnes handicapées dans les E.R.P.* doivent être les mêmes que celles

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL DU MARDI 13 SEPTEMBRE 2005 A 18h30 NOTE DE SYNTHESE

CONSEIL MUNICIPAL DU MARDI 13 SEPTEMBRE 2005 A 18h30 NOTE DE SYNTHESE CONSEIL MUNICIPAL DU MARDI 13 SEPTEMBRE 2005 A 18h30 NOTE DE SYNTHESE En préalable, Mr Mély donne lecture des actes et contrats signés lors des derniers mois A remarquer un nombre de transactions toujours

Plus en détail

Direction départementale des territoires NOTE DE PROCEDURE A DESTINATION DES SERVICES INSTRUCTEURS OU SECRETARIATS DE MAIRIE

Direction départementale des territoires NOTE DE PROCEDURE A DESTINATION DES SERVICES INSTRUCTEURS OU SECRETARIATS DE MAIRIE PRÉFET DES ARDENNES Direction départementale des territoires Service Sécurité et bâtiment durable Accessibilité ddt-accessibilite@ardennes.gouv.fr NOTE DE PROCEDURE A DESTINATION DES SERVICES INSTRUCTEURS

Plus en détail

CEP-CICAT 5 Février 2015. Lieutenant Jean-marc BRUCKERT - Service Prévention

CEP-CICAT 5 Février 2015. Lieutenant Jean-marc BRUCKERT - Service Prévention CEP-CICAT 5 Février 2015 Lieutenant Jean-marc BRUCKERT - Service Prévention EVACUER EN TOUTE SECURITE ESPACES D ATTENTE SECURISES SOLUTIONS EQUIVALENTES CAS D EXONERATION ERP CODE DU TRAVAIL IGH Introduction

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières (C.C.T.P)

Cahier des Clauses Techniques Particulières (C.C.T.P) MARCHÉ PUBLIC DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES Cahier des Clauses Techniques Particulières (C.C.T.P) Objet du marché : ELABORATION DE PLANS DE MISE EN ACCESSIBILITE DE LA VOIRIE ET DES ESPACES PUBLICS (PAVE)

Plus en détail

Quoi de neuf acteurs? Les politiques locales de l'habitat à l'épreuve des réformes en cours

Quoi de neuf acteurs? Les politiques locales de l'habitat à l'épreuve des réformes en cours 1 Quoi de neuf acteurs? Les politiques locales de l'habitat à l'épreuve des réformes en cours La réforme territoriale : quelle organisation, quelles compétences demain? Paris, 4 février 2010 1 2 Une longue

Plus en détail

GUIDE. «La Cadière d Azur accessible à tous»

GUIDE. «La Cadière d Azur accessible à tous» GUIDE «La Cadière d Azur accessible à tous» Le village de La Cadière d Azur est un village perché. Les ruelles sont étroites, et il y a de nombreuses pentes. Le village possède plusieurs parkings, situés

Plus en détail

Accessibilité des locaux professionnels aux personnes handicapées

Accessibilité des locaux professionnels aux personnes handicapées Accessibilité des locaux professionnels aux personnes handicapées Guide pratique de l accessibilité Version actualisée octobre 2014 2 Accessibilité des locaux professionnels aux personnes handicapées Guide

Plus en détail

Retour d expériences du SDA des transports du Conseil Général du Bas-Rhin

Retour d expériences du SDA des transports du Conseil Général du Bas-Rhin Retour d expériences du SDA des transports du Conseil Général du Bas-Rhin Journée d information et d échanges «Accessibilité des services de transport public» Paris - 9 décembre 2014 Ordre du jour 1. Le

Plus en détail

Les attestations. Auxerre, le 19 avril 2012. Fabien AURIAT. Florian SÉMENTA. CETE de Lyon/DLA/GBA/CIBEE. 27 septembre 2010

Les attestations. Auxerre, le 19 avril 2012. Fabien AURIAT. Florian SÉMENTA. CETE de Lyon/DLA/GBA/CIBEE. 27 septembre 2010 Les attestations Auxerre, le 19 avril 2012 Fabien AURIAT Florian SÉMENTA 27 septembre 2010 CETE de Lyon/DLA/GBA/CIBEE Ministère de l'écologie, du Développement durable, des Transports et du Logement www.developpement-durable.gouv.fr

Plus en détail

SOMMAIRE I) GENERALITES SUR L'ACCESSIBILITE DES ERP...6 II) LA SOUS-COMMISSION DEPARTEMENTALE D'ACCESSIBILITE...10

SOMMAIRE I) GENERALITES SUR L'ACCESSIBILITE DES ERP...6 II) LA SOUS-COMMISSION DEPARTEMENTALE D'ACCESSIBILITE...10 SOMMAIRE I) GENERALITES SUR L'ACCESSIBILITE DES ERP...6 I.1) Les «Etablissements Recevant du Public» (ERP)...6 I.2) Prise en compte des différents handicaps...7 I.3) Les responsabilités du maire...9 II)

Plus en détail

Elaboration des Ad AP COTITA 27 janvier 2015

Elaboration des Ad AP COTITA 27 janvier 2015 Ville de Grenoble STRATÉGIE PATRIMONIALE DE MISE EN ACCESSIBILITÉ DES ERP Elaboration des Ad AP COTITA 27 janvier 2015 Ville de Grenoble COTITA 30-01-15-1 Contexte La Ville de Grenoble : 300 équipements

Plus en détail

POINT SUR LA REGLEMENTATION CONCERNANT L ACCESSIBILITE. A Boros

POINT SUR LA REGLEMENTATION CONCERNANT L ACCESSIBILITE. A Boros POINT SUR LA REGLEMENTATION CONCERNANT L ACCESSIBILITE A Boros Janvier. 2015 POUR MÉMOIRE: QUELQUES DEFINITIONS La notion de handicap couvre «toute limitation substantielle, durable ou définitive d activité

Plus en détail

ACCESSIBILITÉ VERS UNE. Accès à tout pour tous. généralisée

ACCESSIBILITÉ VERS UNE. Accès à tout pour tous. généralisée PRÉFET DE LA SARTHE Direction Départementale des Territoires de la Sarthe Sous-Commission Départementale d Accessibilité VERS UNE ACCESSIBILITÉ généralisée Accès à tout pour tous La loi handicap du 11

Plus en détail

Nouveau règlement Accessibilité Handicapés

Nouveau règlement Accessibilité Handicapés Nouveau règlement Accessibilité Handicapés 1 Les principaux points à retenir en synthèse Prise en compte de tous les handicaps notamment physique, cognitif, mental ou psychique Exigences de performance

Plus en détail

Etablissements Recevant du Public Installations Ouvertes au Public

Etablissements Recevant du Public Installations Ouvertes au Public Etablissements Recevant du Public Installations Ouvertes au Public E.R.P. - I.O.P. - Lieux de travail Accessibles aux personnes handicapées NOTICE «LOI 2005-102» A.H1 Pour l égalité des droits et des chances,

Plus en détail

ACCESSIBILITE POUR LES PERSONNES HANDICAPEES

ACCESSIBILITE POUR LES PERSONNES HANDICAPEES ACCESSIBILITE POUR LES PERSONNES HANDICAPEES Situation : Au 1 er janvier 2015, l ensemble des ERP (Etablissements Recevant du Public) existants devront Etre accessibles aux personnes en situation de handicap

Plus en détail

DIAGNOSTIC ET SCENARIOS POUR UN PROJET DE SALLE CULTURELLE en coeur de village

DIAGNOSTIC ET SCENARIOS POUR UN PROJET DE SALLE CULTURELLE en coeur de village Commune de Limogne en Quercy Diagnostic bâtiment de la halle DIAGNOSTIC ET SCENARIOS POUR UN PROJET DE SALLE CULTURELLE en coeur de village Lot Habitat partie nord rdc 41 m 2 Lot habitat partie sud rdc

Plus en détail

L accessibilité des commerces, des hôtels et des restaurants

L accessibilité des commerces, des hôtels et des restaurants L accessibilité des commerces, des hôtels et des restaurants Cadre réglementaire La Loi du 11 février 2005 exprime le principe «d accès à tout pour tous». A compter du 1er janvier 2015 tous les établissements

Plus en détail

Les Ad AP. Agenda d Accessibilité Programmée. Présentation «rapide»

Les Ad AP. Agenda d Accessibilité Programmée. Présentation «rapide» Agenda d Accessibilité Programmée Présentation «rapide» Les ERP Rappel sur les règles ERP, Etablissements Recevant du Publics dont les établissements scolaires. DOUBLE CLASSEMENT par Catégorie par Type

Plus en détail

Formation des élus 20 avril à La Rochelle 23 avril à St Jean-d Angély 24 avril à Saintes et à St Germain de Lusignan. 1) Présentation des Ad AP

Formation des élus 20 avril à La Rochelle 23 avril à St Jean-d Angély 24 avril à Saintes et à St Germain de Lusignan. 1) Présentation des Ad AP Formation des élus 20 avril à La Rochelle 23 avril à St Jean-d Angély 24 avril à Saintes et à St Germain de Lusignan 1) Présentation des Ad AP Intervention DDTM Quelques chiffres 5,4 millions de personnes

Plus en détail

COMPTE RENDU SOMMAIRE DU CONSEIL MUNICIPAL

COMPTE RENDU SOMMAIRE DU CONSEIL MUNICIPAL COMPTE RENDU SOMMAIRE DU CONSEIL MUNICIPAL Séance du mercredi 10 Décembre 2014 Après avoir approuvé le compte rendu de la réunion du 12 novembre 2014, le conseil municipal a examiné les dossiers et pris

Plus en détail

Compte-rendu du Conseil Municipal du jeudi 26 01. 2012

Compte-rendu du Conseil Municipal du jeudi 26 01. 2012 Compte-rendu du Conseil Municipal du jeudi 26 01. 2012 Monsieur le Maire, Serge MARTINEZ ouvre la séance à18h 35 et procède à l appel des conseillers. Sont présents : Elus de la majorité M. MARTINEZ Mme

Plus en détail

Consultation d acquéreurs en vue de la réalisation du programme de la Z.A.C. des Bergères ILOT DE LA ROTONDE - LOT N 19

Consultation d acquéreurs en vue de la réalisation du programme de la Z.A.C. des Bergères ILOT DE LA ROTONDE - LOT N 19 Consultation d acquéreurs en vue de la réalisation du programme de la Z.A.C. des Bergères ILOT DE LA ROTONDE - LOT N 19 Eco-quartier des Bergères - Cahier des Charges de la consultation d acquéreurs ILOT

Plus en détail

VOIRIE ACCESSIBLE Véronique IMBAULT Décembre 2011

VOIRIE ACCESSIBLE Véronique IMBAULT Décembre 2011 VOIRIE ACCESSIBLE Véronique IMBAULT Décembre 2011 Plan Rappels règlementaires Cheminements et trottoirs Escaliers Équipements et mobilier urbains Traversée de chaussée Feux de circulation permanents Emplacements

Plus en détail

PRESENTATION DE LA MDPH

PRESENTATION DE LA MDPH PRESENTATION DE LA MDPH 1) LA LOI HANDICAP DU 11/02/2005 La loi handicap de 2005 (la précédente remonte à 1975) a révolutionné tant les institutions dans leur fonctionnement, que l accueil des élèves dans

Plus en détail

Accessibilité des ERP existants

Accessibilité des ERP existants CONSEIL D ARCHITECTURE D URBANISME ET DE L ENVIRONNEMENT DU TARN Accessibilité des ERP existants 27 janvier 2015 www.caue-mp.fr 188, rue de Jarlard 81000 ALBI - Tél : 05 63 60 16 70 - Fax : 05 63 60 16

Plus en détail

En voici, entre autres, les raisons principales, car il s agit de dénoncer :

En voici, entre autres, les raisons principales, car il s agit de dénoncer : ARGUMENTAIRES TECHNIQUES POUR REFUSER DE RATIFIER EN L ETAT L ORDONNANCE SUR L ACCESSIBILITE Seconde version suite à la publication de textes réglementaires La publication, entre autres, de l Arrêté du

Plus en détail

LOI ALUR Copropriétés dégradées prévention et traitement

LOI ALUR Copropriétés dégradées prévention et traitement LOI ALUR Copropriétés prévention et traitement Ministère Copropriétés les principales dispositions de la loi Alur Prévention de l endettement et de la dégradation Traitement curatif Prévention de l endettement

Plus en détail

ACCESSIBILITE POUR LES PERSONNES HANDICAPEES

ACCESSIBILITE POUR LES PERSONNES HANDICAPEES ACCESSIBILITE POUR LES PERSONNES HANDICAPEES Situation : Au 1 er janvier 2015, l ensemble des ERP (Etablissements Recevant du Public) existants devront Etre accessibles aux personnes en situation de handicap

Plus en détail

KIT D AIDE A LA MISE EN ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS DE TOURISME ET DES COMMERCES Édition Février 2015 FICHE N 2A RENDRE MON HÔTEL ACCESSIBLE

KIT D AIDE A LA MISE EN ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS DE TOURISME ET DES COMMERCES Édition Février 2015 FICHE N 2A RENDRE MON HÔTEL ACCESSIBLE KIT D AIDE A LA MISE EN ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS DE TOURISME ET DES COMMERCES Édition Février 2015 FICHE N 2A RENDRE MON HÔTEL ACCESSIBLE RAPPEL : Pour les ERP classés 1, 2, 3, 4e catégorie : Ces

Plus en détail

L hébergement d urgence en Loire-Atlantique

L hébergement d urgence en Loire-Atlantique 18/02/2015 Dossier de presse L hébergement d urgence en Loire-Atlantique M. Henri-Michel COMET, préfet de la région Pays de la Loire, préfet de Loire-Atlantique a rencontré le mercredi 18 février 2015

Plus en détail

Compensation. Mots-clés de l aide à l autonomie

Compensation. Mots-clés de l aide à l autonomie Mots-clés de l aide à l autonomie Compensation Aide ou ensemble d aides de toute nature apportées à une personne subissant des altérations substantielles et durables de son état physique, intellectuel

Plus en détail

L ACCESSIBILITÉ DES HÔTELS ET DES RESTAURANTS. Les procédures administratives

L ACCESSIBILITÉ DES HÔTELS ET DES RESTAURANTS. Les procédures administratives L ACCESSIBILITÉ DES HÔTELS ET DES RESTAURANTS Les procédures administratives LES GRANDS PRINCIPES Sauf rares exceptions, les travaux concernant un ERP sont soumis à autorisation municipale préalable. Tous

Plus en détail

Conduite du Projet de Rénovation Urbaine de Montauban. Forum ANRU du 28 mars 2006

Conduite du Projet de Rénovation Urbaine de Montauban. Forum ANRU du 28 mars 2006 Conduite du Projet de Rénovation Urbaine de Montauban Forum ANRU du 28 mars 2006 1 Préambule Montauban, face à un enjeu classique : devenir une banlieue de Toulouse ou s affirmer comme pôle d équilibre

Plus en détail