Cahier des Clauses Techniques Particulières (C.C.T.P)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Cahier des Clauses Techniques Particulières (C.C.T.P)"

Transcription

1 MARCHÉ PUBLIC DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES Cahier des Clauses Techniques Particulières (C.C.T.P) Objet du marché : ELABORATION DE PLANS DE MISE EN ACCESSIBILITE DE LA VOIRIE ET DES ESPACES PUBLICS (PAVE) ET DE DIAGNOSTICS ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC (ERP) Pouvoir Adjudicateur : COMMUNAUTE DE COMMUNES DU VAL BRÉON représentée par M. Jean-Jacques BARBAUX, son Président N du marché Date et heure limites de remise des offres : 06/01/2012 à 12h00 Les offres doivent être entièrement rédigées en français CCVB C.C.T.P. Elaboration de PAVE et diagnostics ERP 1

2 Article 1 Objet de la prestation La prestation fait l objet de deux phases distinctes, réalisées conjointement : 1 l établissement de plans de mise en accessibilité de la voirie et des aménagements des espaces publics (PAVE) ; 2 l établissement des diagnostics de mise en accessibilité des Etablissements Recevant du Public (ERP). Ces plans et ces diagnostics seront établis pour chacune des neuf communes de la Communauté de Communes du Val Bréon, soit : Châtres, Crèvecoeur-en-Brie, Fontenay-Trésigny, La Houssaye-en-Brie, Les Chapelles Bourbon, Liverdy-en-Brie, Marles-en-Brie, Neufmoutiers-en-Brie, Presles-en-Brie Plans de mise en Accessibilité Voirie et Espaces publics (PAVE) Ces plans fixent notamment les dispositions susceptibles de rendre accessible aux personnes handicapées l ensemble de la voirie et des espaces publics situés dans le périmètre d études défini. Ces dispositions doivent être conformes aux prescriptions techniques de l arrêté du 15 janvier 2007 pris en application du décret Ils doivent mettre en évidence des chaînes de déplacement permettant d assurer la continuité du cheminement accessible entre les différents secteurs de la commune (cadre bâti, espaces et bâtiments publics, commerces ). Leur élaboration doit être faite en concertation étroite avec les acteurs locaux, en particulier les associations implantées localement (personnes handicapées, commerçants ). Les propositions d aménagement seront hiérarchisées, leurs conditions de réalisation précisées et leurs coûts estimés Diagnostics sur les Etablissements Recevant du Public (ERP) Ces diagnostics doivent être conformes aux prescriptions techniques de l arrêté du 1 er août 2006 modifié le 30 novembre 2007 et à l arrêté du 21 mars 2007 fixant les dispositions prises pour les ERP existants. Ils dressent un état des lieux de l accessibilité, proposent des principes d adaptation des bâtiments existants, en fixent les coûts. Leur élaboration doit être effectuée en concertation et intégrée au PAVE, puisque les propositions de mises aux normes devront participer à la chaîne de l accessibilité entre les différents secteurs de chaque commune. Article 2 Cadre législatif et règlementaire L ensemble des prestations devra être réalisé dans le respect de la règlementation en vigueur et notamment : La loi n du 11 février 2005 pour l égalité des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées qui a élargi le champ du handicap par la prise en compte de l ensemble des déficiences sur la totalité de la chaîne de déplacement ; CCVB C.C.T.P. Elaboration de PAVE et diagnostics ERP 2

3 Le décret n du 17 mai 2006 modifié par le décret n du 11 septembre 2007 ; L arrêté du 1 er août 2006 modifié par l arrêté du 30 novembre L arrêté du 21 mars 2007 fixant les dispositions prises pour l application des articles R et R du code de la construction et de l habitation, relatives à l accessibilité pour les personnes handicapées des établissements recevant du public ; Le décret n du 21 décembre 2006 qui rend obligatoire pour tout projet d aménagement ou de réhabilitation de voirie et d espace public le respect des règles d accessibilité pour les personnes handicapées et à mobilité réduite avec le maximum d autonomie ; Le décret n du 21 décembre 2006 et l arrêté du 15 janvier 2007 qui fixent les prescriptions techniques pour l accessibilité de la voirie et des espaces publics. Il est à noter que les règles d accessibilité s appliquent à tout type de déficience temporaire ou permanente et doivent bénéficier à l ensemble de la population (personnes âgées, personnes se déplaçant avec une poussette ), en participant à l amélioration du confort général. Article 3 Objectifs de l étude En complément de l aspect strictement législatif et règlementaire rappelé plus haut, cette étude a surtout pour objectif plus général d aider et d assister les communes afin qu elles puissent s engager pleinement dans la mise en place d un plan de mise en accessibilité de la voirie et des espaces publics. Ainsi, ces diagnostics et ce PAVE devront être élaborés : Pour servir de documents de référence à la programmation d opérations de conception et de réalisations de travaux d aménagements ; Pour évaluer les investissements financiers qui devront être mobilisés dans le temps (annualité des budgets communaux) ; Pour servir également de référence dans le suivi général des aménagements communaux de mise en accessibilité Objectifs dans le cadre du PAVE Le prestataire devra dresser un état des lieux ou un constat détaillé de l accessibilité de la voirie et des espaces publics dans le périmètre d études préalablement défini. Il devra en outre effectuer l analyse de cet état des lieux et conseiller les communes pour dégager des pistes d amélioration et définir des enjeux. Enfin, le prestataire aura à établir un programme fonctionnel de travaux avec des principes d aménagement, une estimation financière et un échéancier de réalisation Objectifs dans le cadre des diagnostics ERP Le prestataire devra relever la situation des Etablissements Recevant du Public ou des installations ouvertes au public au regard des obligations définies aux articles R et suivants du code de la construction et de l habitation, y compris, au sens de ces mêmes obligations, les établissements publics classés en 5 e catégorie. Il aura à effectuer l analyse par établissement ou installation des inadaptations aux règles d accessibilité et conseiller les communes pour leur mise en conformité dans le respect des obligations qui doivent être satisfaites avant le 1 er janvier Enfin, il devra évaluer le coût et les délais de réalisation de ces travaux. CCVB C.C.T.P. Elaboration de PAVE et diagnostics ERP 3

4 Article 4 Contenu détaillé de la mission La mission comporte deux phases distinctes (élaboration du PAVE/diagnostics des ERP), réalisées conjointement mais en trois étapes successives. 4-1.Elaboration du PAVE Etape 1 : Sensibilisation - Montage de l étude - Conseil Etape 2 : Réalisation du diagnostic Etape 3 : Elaboration des plans de mise en accessibilité Etape 1 : Sensibilisation Montage de l étude - Conseil Cette étape consiste à créer des conditions favorables à la concertation et à l élaboration in fine des plans de mise en accessibilité. Le bureau d études aura pour mission d aider les communes à sensibiliser à la problématique de l accessibilité les acteurs les plus pertinents (élus, services techniques, associations, professionnels, représentants des acteurs locaux, commerçants, associations de personnes handicapées et associations locales sportives, parents d élèves, club de personnes âgées ). Une dynamique d échange entre les acteurs concernés devra être créée afin de faire émerger les enjeux des communes en fonction de leurs priorités en vue de l élaboration du plan de mise en accessibilité. Le prestataire sera également en charge de la définition d un périmètre d étude et des cheminements principaux qui serviront de base à l élaboration du diagnostic et ce, en fonction des éléments préalablement définis par les acteurs locaux et des résultats de la concertation. L'ensemble de la voirie et des espaces publics est inclus dans le périmètre de l'étude et ce quel que soit le gestionnaire de la voirie. La démarche devra ainsi associer les différents gestionnaires. Ce périmètre contient également les fonctions assurées en liaison avec du bâti, qu'elles soient de la compétence des communes ou de toute autre personne morale : cheminements, depuis les transports en commun ou le stationnement de véhicules, vers un établissement recevant du public. Il revient au prestataire de déterminer son périmètre d'intervention sur les espaces extérieurs en fonction du contexte particulier de chaque site. L étape 1 donne lieu à une réunion de validation obligatoire, avec remise d un rapport synthétisant les résultats de la concertation ainsi que le périmètre d étude qui aura été défini Etape 2 : Réalisation du diagnostic Cette étape est destinée à réaliser une analyse détaillée des zones et des itinéraires identifiés préalablement au regard des prescriptions réglementaires. Il est important lors de cette analyse d avoir présent à l esprit la notion d ergonomie du déplacement (qualité d usage de l espace public). A cet effet, le bureau d études devra proposer des grilles d analyse et de caractérisation servant à évaluer l état d accessibilité. Il devra également élaborer un référentiel d évaluation du niveau d accessibilité. CCVB C.C.T.P. Elaboration de PAVE et diagnostics ERP 4

5 L objectif de cette étape est d aboutir à une analyse du niveau d accessibilité du périmètre d étude et des cheminements principaux identifiés en étape 1. Il conviendra à ce stade pour le prestataire de proposer une démarche d analyse des données relevées, croisée avec les enjeux identifiés sur les communes et les besoins exprimés par les personnes associées. Il s agit donc pour le bureau d études de faire un état des lieux de l accessibilité de la voirie et des espaces publics des communes, qui servira de base à l élaboration du plan de mise en accessibilité. L étape 2 donne lieu à une réunion de validation obligatoire qui présente l élaboration du diagnostic des conditions d accessibilité actuelles de la voirie et des espaces publics communaux Etape 3 : Elaboration des plans de mise en accessibilité Lors de cette étape, il s agira : - d élaborer des propositions d aménagements visant à garantir la continuité de la chaîne de déplacement ; - de réaliser une approche financière par ratios de prix des aménagements ; - de préciser les conditions et délais des aménagements prévus ; - de hiérarchiser les actions proposées en respectant la logique de continuité des cheminements accessibles et les enjeux des communes; - de conseiller les communes dans la recherche de subventions pour financer les aménagements ; - de définir la mise en œuvre et le suivi des aménagements (programme des travaux, sensibilisation et communication à destination du public, modalités de révision du document ). Les plans permettront de structurer les actions dans une démarche d ensemble et d inscrire l accessibilité de la voirie et des espaces publics dans une logique de programmation. Ils constituent le cadre de référence pour une approche à moyen terme. A Actions à entreprendre en amont de l élaboration définitive des plans A partir du diagnostic validé, le bureau d études proposera dans un premier temps : - la liste des actions à entreprendre par ordre de priorité. Cette liste comprendra l ensemble des actions correctives nécessaires pour atteindre la norme. Elle prendra la forme d un classement qui devra être justifié et qui servira de base à la discussion pour l élaboration des plans définitifs ; - la liste des différents éléments de rupture de la chaîne de déplacement ne relevant pas de la conception de la voirie et de l espace public (comme le stationnement interdit, obstacles divers, mobilier urbain ). B Finalisation et élaboration définitive des plans de mise en accessibilité En fonction des choix effectués précédemment, le prestataire réalisera les plans de mise en accessibilité, qui se présenteront sous forme de rapports comportant : - la liste des actions correctives pour améliorer le niveau d accessibilité, classées par ordre de priorité ou de l urgence observée. Sous forme de tableau, seront présentés : l action corrective à réaliser, le lieu, l estimation financière des corrections et le délai prévisionnel de réalisation ; - une fiche détaillée par action présentant de façon développée les informations ci-dessus, complétée par des photos de la situation actuelle et décrivant les actions correctives à mener. - une cartographie du territoire incluant les données relevées ainsi que le détail des actions à engager. CCVB C.C.T.P. Elaboration de PAVE et diagnostics ERP 5

6 Les plans devront être à une échelle et sur un format papier permettant une lecture aisée. Cette échelle et ce format devront être mentionnés dans le rapport technique du candidat. Sur ces plans devront figurer : - l'emplacement des problèmes identifiés à l'aide d'une symbolisation qui sera proposée par le prestataire ; - le lieu de prise de vue des clichés photographiques et le code ou le repère permettant de retrouver facilement les clichés dans le document écrit. Il appartiendra ensuite à chaque commune d assurer la mise en œuvre et le suivi des aménagements préconisés par les plans. L étape 3 donne lieu à une réunion de validation finale obligatoire, avec présentation des plans de mise en accessibilité qui seront remis au maître d ouvrage et à chacune des neuf communes de l intercommunalité, sur support papier et support numérique informatique compatible Elaboration des diagnostics ERP La deuxième phase de l étude demandée concerne le diagnostic d accessibilité des établissements communaux recevant du public. Ces bâtiments sont tous situés sur le territoire de la Communauté de Communes du Val Bréon et listés en détail en annexe du présent cahier Etape 1: Diagnostic sur site Chaque site donnera lieu à la réalisation d un diagnostic sur site. Le diagnostic reprendra les composantes essentielles prévues par le décret du 17 mai A Etats des lieux Ces états des lieux portent sur l accessibilité des abords, des accès et de l intérieur des bâtiments existants. Tous les niveaux de planchers ouverts au public sont concernés. Pour chacun des bâtiments, le prestataire effectuera un état des lieux au regard des dispositions techniques en matière d accessibilité des personnes handicapées telles que définies dans les textes concernant les ERP. Le prestataire analysera les moyens liés au transport vertical afin de fournir une réponse exhaustive aux besoins et obligations des communes en matière d accessibilité. Si une création d ascenseur ou d élévateur pour personne à mobilité réduite est nécessaire, le prestataire précisera et motivera les caractéristiques de l installation future avec indication du budget estimatif correspondant. Il précisera également, si nécessaire, les configurations dans lesquelles la mise en place de portes palières à ouverture automatique pourra être envisagée, en remplacement de portes battantes existantes, et son coût d installation. Des relevés photographiques devront être réalisés, qui permettront d illustrer ces états des lieux. Objectifs : Relever les non-conformités et obstacles à l accessibilité, au regard de la réglementation en vigueur ; Décrire les non-conformités pour mieux appréhender la situation ; Identifier l impact des non-conformités et obstacles sur la continuité de la chaîne de déplacement et de participation ; Mesurer le niveau d accessibilité, présenté sous forme d un indicateur «Accessibilité», permettant d identifier rapidement le niveau d accessibilité du site et, le cas CCVB C.C.T.P. Elaboration de PAVE et diagnostics ERP 6

7 échéant, de communiquer simplement auprès de toute personne demandant des informations. Cet indicateur fournira le niveau d accessibilité du bâtiment par famille de handicap. La définition de cet indicateur, son mode de calcul et son échelle d évaluation seront indiqués dans le mémoire technique du candidat. B Préconisations et évaluation des coûts A partir du constat effectué lors des états des lieux, le prestataire établira un descriptif de préconisations de mise en accessibilité, dont il vérifiera la compatibilité technique. Il s agit de décrire les aménagements, travaux, solutions nécessaires pour que l ensemble des sites et des bâtiments respecte les dispositions réglementaires définies par les textes en vigueur concernant les ERP. Objectifs : Proposer des solutions adaptées pour chaque non-conformité et obstacle à l accessibilité ; Hiérarchiser les préconisations par le biais d un avis motivé ; Mentionner le ou les corps d état devant être sollicité(s) pour la mise en œuvre des travaux ; Indiquer le temps nécessaire à la réalisation de ces préconisations ; Evaluer le coût global des travaux ; Calculer l impact des solutions retenues sur le niveau d accessibilité Etape 2 : Rapport individuel de diagnostic A l issue de l examen des sites, le prestataire devra remettre un rapport individuel de diagnostic pour chaque ERP, comprenant : Présentation du bâtiment : présentation générale et analyse fonctionnelle du site ; Etat des lieux : situation générale du site au regard de la réglementation présentée sous la forme d un relevé des obstacles à l accessibilité. Un rappel réglementaire devra figurer pour chacune des non-conformités ; Présentation du diagnostic : description des travaux nécessaires à la mise en conformité (schémas possible pour améliorer la lisibilité et la compréhension des explications données) ; Evaluation du coût de ces travaux. L étape 2 donne lieu à la remise d un rapport de diagnostic par ERP remis à chaque commune et au maître d ouvrage, sur support papier et support numérique informatique compatible Etape 3 : Rapport de synthèse Les rapports individuels de diagnostic seront suivis d un rapport de synthèse qui comprendra : un récapitulatif global des travaux à engager ; une proposition des priorités en termes de réalisation des travaux ; des suggestions et recommandations utiles pour la collectivité. L étape 3 donne lieu à la remise d un rapport général de synthèse remis à chaque commune et au maître d ouvrage sur support papier et support numérique informatique compatible Visites et réunions obligatoires Visites sur site Les visites sur sites sont indispensables. Le bureau d études retenu devra remettre, au plus tard 1 mois après la notification du marché, aux différentes communes et à la Communauté de Communes, un planning détaillé des visites sur sites. CCVB C.C.T.P. Elaboration de PAVE et diagnostics ERP 7

8 Réunions obligatoires Le planning d intervention devra inclure les réunions obligatoires suivantes : une réunion technique de début, de manière à prendre connaissance des sites. une réunion dans le premier mois d intervention avec remise du planning des visites sur site et approbation dudit planning par le pouvoir adjudicateur ; une réunion d étape et de validation des diagnostics individuels ; une réunion technique préparatoire à la présentation finale ; une réunion finale de présentation de l étude. Certaines de ces réunions pourront éventuellement être organisées conjointement avec celles nécessaires à l élaboration du PAVE. En cas de besoin de part et d autre, des réunions intermédiaires peuvent être envisagées. Les documents présentés par le prestataire lors des réunions devront être transmis au pouvoir adjudicateur une semaine au moins avant ces réunions. CCVB C.C.T.P. Elaboration de PAVE et diagnostics ERP 8

9 ANNEXE : LISTE DES ERP PAR COMMUNE COMMUNE DE CHATRES 584 habitants Catégorie et type bâtiment MAIRIE 5ème Rue de la Mairie 378 m2 PREAU MAIRIE 5ème Rue de la Mairie 32 m2 LOCAL MAIRIE 5ème Rue de la Mairie 30 m2 GARAGE MAIRIE 5ème Rue de l'église 25 m2 FOYER RURAL 4ème, type L Rue de l'école 281 m2 EGLISE 5ème Rue de la Mairie 797 m2 ÉCOLE 5ème Rue de l'école 205 m2 CLASSE PREFABRIQUEE ECOLE 5ème Rue de l'école 60 m2 DORTOIR ECOLE 5ème Rue de l'école 16 m2 BUNGALOW 5ème Rue de l'école 13 m2 LOGEMENT COMMUNAL 5ème 14 Grande Rue 96 m2 GARAGE + LOCAL ASSOCIATIONS 5ème Rue de l'école 107 m2 CCVB C.C.T.P. Elaboration de PAVE et diagnostics ERP 9

10 COMMUNE DE CREVECOEUR-EN-BRIE 306 habitants Catégorie et type bâtiment MAIRIE - ECOLE 5ème 7, rue de la forêt de Crécy 60 m2 SALLE DES FETES 4ème, type L Place Saint-Jean 200 m2 EGLISE 5ème Rue de la forêt de Crécy 300 m2 COMMUNE DES CHAPELLES BOURBON 401 habitants Catégorie et type Bâtiment MAISON DES ASSOCIATIONS 5ème 5, rue de Paris 60 m2 SALLE COMMUNALE 5ème 5, rue de Paris 200 m2 ECOLE 5ème Place de la Mairie 200 m2 CANTINE GARDERIE 5ème Place de la Mairie 40 m2 MAIRIE 5ème Place de la Mairie 80 m2 EGLISE 5ème Place de la Mairie 500 m2 CCVB C.C.T.P. Elaboration de PAVE et diagnostics ERP 10

11 COMMUNE DE FONTENAY TRESIGNY 5111 habitants Catégorie et type Bâtiment GROUPE SCOLAIRE LANGEVIN 4ème, type R Rue Branly 2052,30 m2 ECOLE MATERNELLE J. FERRY 4éme type R Allée J. Ferry 1542,51 m2 ECOLE PRIMAIRE J. FERRY 5ème Place Bernard Palissy 1350 m2 MAIRIE 5ème 26, avenue du Gal de Gaulle 1059 m2 FOYER DES ANCIENS 5ème Rue Coubertin 150 m2 SALLE DES FETES 3ème, Type L, Place Bernard Palissy 1607,08 m2 R,N LA HALLE DE LA GARE 4ème, type L Place Pierre de Coubertin 254,90 m2 GYMNASE 5ème Rue Pierre de Coubertin 1600 m2 BIBLIOTHEQUE 5ème Bd Etienne Hardy 97 m2 COURT DE TENNIS COUVERT 5ème Avenue des Héros de la Résistance 724,53m2 LOCAL D ACCUEIL TENNIS 5ème Av des Héros de la Résistance 61 m2 CENTRE DE LOISIRS SANS HEBERGEMENT 5ème 5, rue Lafayette 1602 m2 COMPLEXE SPORTIF 4ème, type X RD 436- Route de Chaumes 1236 m2 LOCAL D ACCUEIL COMPLEXE SPORTIF 5ème RD 436- Route de Chaumes 49 m2 EGLISE 5ème Rue Bertaux 600 m2 CCVB C.C.T.P. Elaboration de PAVE et diagnostics ERP 11

12 COMMUNE DE LA HOUSSAYE-EN-BRIE 1640 habitants GROUPE SCOLAIRE LOUIS WAECHTER Catégorie et type 4ème, type R,N 231, avenue du Gal Leclerc CLASSE - BIBLIOTHEQUE 5ème 231, avenue du Gal Leclerc SALLES COMMUNALES 5ème 231, avenue du Gal Leclerc bâtiment 2363 m2 pour l'ensemble des bâtiments CENTRE CULTUREL ET SPORTIF "LE CUBE" 3ème, type L Sente du Clos de la Vigne 645m² CENTRE DE LOISIRS 5ème Sente du Clos de la Vigne 177 m² AMICALE DE PECHE 5ème CD route de Coulommiers VESTIAIRES DE FOOTBALL - CLUB- HOUSE SALLES COMMUNALES - BIBLIOTHEQUE 157 m² 5ème Route de Coulommiers 122 m² 5ème 68, rue de Bussière 300 m² SALLES COMMUNALES ASSOCIATIVES 5ème 124, rue Etienne Jodelle 270 m² MAIRIE 5ème Place du Maréchal Augereau 383 m² AGENCE DE LA POSTE 5ème Place du Maréchal Augereau 56 m² EGLISE SAINT-NICOLAS SAINT-BLAISE 5ème Place du Maréchal Augereau 792 m² CCVB C.C.T.P. Elaboration de PAVE et diagnostics ERP 12

13 COMMUNE DE LIVERDY-EN-BRIE 1247 habitants Catégorie et type Bâtiment SALLE DES FETES 4ème, type L 3, rue de Meaux 207 m² MAIRIE 5ème 1, rue de Meaux 581 m2 EGLISE 5ème 9, rue de Meaux 580 m² CANTINE SCOLAIRE 5ème 2, rue de la forêt 208 m² ECOLE 5ème 1, rue de Meaux 955 m² POSTE 5ème 8, rue de Meaux 40 m² SALLE DES ASSOCIATIONS 5ème 7, rue de Meaux 110 m² BATIMENT ECOLE DE MUSIQUE 5ème 7, rue de Meaux 40 m² CCVB C.C.T.P. Elaboration de PAVE et diagnostics ERP 13

14 COMMUNE DE MARLES-EN-BRIE 1466 habitants Catégorie et type Bâtiment RESTAURANT SCOLAIRE-GARDERIE- SALLE DE MOTRICITE ET DORTOIR 4ème, type N, R Rue Caron 465 m2 ECOLE MATERNELLE 5ème Rue Caron 347 m2 ECOLE ELEMENAIRE 5ème Rue Caron 442 m2 EGLISE SAINT-GERMAIN 4ème, type V Rue de la Léchelle 960 m2 SALLE POLYVALENTE J.C. BOUTILLIER 4ème, Type L 16 bis, rue Caron 503 m2 VESTIAIRES SPORTIFS 5ème Rue de la voirie Charlot 80 m2 HOTEL DE VILLE - SALLE DES JEUNES 5ème Place de la Mairie 569 m2 COMMUNE DE NEUFMOUTIERS-EN-BRIE 1090 habitants Catégorie et type Bâtiment EGLISE 5ème Rue de l'église 450 m2 SALLE ALAIN PEYREFITTE 4ème, type L 4, rue des mésanges 200 m2 ECOLE 4ème, type R 4, rue des mésanges 1250 m2 SALLE DES FETES 5ème 27, rue du Général de Gaulle 100 m2 MAIRIE 5ème 9, rue du Général de Gaulle 120 m2 CCVB C.C.T.P. Elaboration de PAVE et diagnostics ERP 14

15 COMMUNE DE PRESLES-EN-BRIE 2186 habitants Catégorie et type Bâtiment SALLE POLYVALENTE 4ème, type L Rue du Bicentenaire 237 m² MAIRIE, GARAGE ET SALLE DE CATECHISME 5ème 6, rue Abel Leblanc 269 m² EGLISE 5ème Place de l'eglise 433 m² BIBLIOTHEQUE 5ème 12, rue Abel Leblanc 173 m² ECOLE M.ANDRE 4ème,type R Rue de l'abbé Noël m² PREAUX (ECOLE) 5ème Rue de l'abbé Noël 187x2=374 m² MAISON DES ASSOCIATIONS ET A.L.S.H. 4ème, type L, N Rue de l'abbé Noël 985 m² DOJO 5ème Rue de l'abbé Noël 170 m² VESTIAIRES DE FOOT 5ème Rue de l'abbé Noël 100 m² ATELIERS MUNICIPAUX 5ème 8, rue Abel Leblanc 55 m² + Hangar 55 m² FOYER RURAL (ANCIEN) 5ème 8, rue Abel Leblanc 116 m² FOYER RURAL (NOUVEAU) 5ème rue du Marronnier 80 m² CCVB C.C.T.P. Elaboration de PAVE et diagnostics ERP 15

Les maisons d assistants maternels

Les maisons d assistants maternels GUIDE Direction de l Enfance et de la Famille Les maisons d assistants maternels Édition 2014 Sommaire Sommaire 3 Préambule 4 PARTIE 1 - DÉFINITION et PRINCIPES GÉNÉRAUX I. DÉFINITION 6 1- Les codes 6

Plus en détail

Elaboration des Ad AP COTITA 27 janvier 2015

Elaboration des Ad AP COTITA 27 janvier 2015 Ville de Grenoble STRATÉGIE PATRIMONIALE DE MISE EN ACCESSIBILITÉ DES ERP Elaboration des Ad AP COTITA 27 janvier 2015 Ville de Grenoble COTITA 30-01-15-1 Contexte La Ville de Grenoble : 300 équipements

Plus en détail

L ACCESSIBILITÉ DU CADRE BÂTI

L ACCESSIBILITÉ DU CADRE BÂTI L ACCESSIBILITÉ DU CADRE BÂTI Les ERP «ÉTABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC» Le nouveau dispositif réglementaire L ESPRIT DE LA LOI Nouvelle définition de la personne en situation de handicap Accessibilité

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE SERVICE

MARCHE PUBLIC DE SERVICE MARCHE PUBLIC DE SERVICE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) POUVOIR ADJUDICATEUR DEPARTEMENT DE LA CHARENTE OBJET DE LA CONSULTATION RÉALISATION D UNE MISSION DE DIAGNOSTIC SUR L ACCESSIBILITÉ

Plus en détail

L ACCESSIBILITÉ DU CADRE BÂTI

L ACCESSIBILITÉ DU CADRE BÂTI L ACCESSIBILITÉ DU CADRE BÂTI Les ERP «ÉTABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC» Le nouveau dispositif réglementaire Première partie CONTEXTE ET POLITIQUES PUBLIQUES Le contexte Le point de départ L accessibilité

Plus en détail

MAIRIE de SAINT-PIERRE d'autils 59 rue du Puits 27950 SAINT PIERRE D AUTILS

MAIRIE de SAINT-PIERRE d'autils 59 rue du Puits 27950 SAINT PIERRE D AUTILS DÉPARTEMENT DE L'EURE - ARRONDISSEMENT D ÉVREUX - CANTON DE VERNON-NORD Tel : 02 32 52 22 17 Fax : 02 32 52 94 97 Email : mairie.saint-pierre.autils wanadoo.fr MAIRIE de SAINT-PIERRE d'autils 59 rue du

Plus en détail

Commune de Clairfontaine

Commune de Clairfontaine Commune de Clairfontaine Pré diagnostic de l accessibilité L a loi de 2005 sur «l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées» oblige les communes à

Plus en détail

Mise en accessibilité des ERP

Mise en accessibilité des ERP Mise en accessibilité des ERP ÉTABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC Conception-réalisation : DDT 71 Saône-et-Loire - Février 2014 DOSSIER DE PRESSE 12 février 2014 ACCESSIBILITÉ DES ÉTABLISSEMENTS RECEVANT

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P)

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P) MAIRIE DE LAMOTTE BEUVRON 41 AVENUE DE L HOTEL DE VILLE 41600 LAMOTTE BEUVRON MARCHES PUBLICS / TECHNOLOGIE, INFORMATIQUE ET COMMUNICATION CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P) Établi en

Plus en détail

VILLE DE BORDEAUX REALISATION DU NOUVEAU STADE

VILLE DE BORDEAUX REALISATION DU NOUVEAU STADE VILLE DE BORDEAUX REALISATION DU NOUVEAU STADE PROTOCOLE D ACCORD ENTRE : La Ville de Bordeaux, représentée par Monsieur Alain Juppé, maire, Ci-après désignée: «la Ville» ET : La Communauté urbaine de

Plus en détail

COMMUNE DE THOMERY EXTRAIT DU PROCÈS VERBAL DES DÉLIBÉRATIONS PRISES PAR LE CONSEIL MUNICIPAL DANS SA SÉANCE DU 8 FEVRIER 2013

COMMUNE DE THOMERY EXTRAIT DU PROCÈS VERBAL DES DÉLIBÉRATIONS PRISES PAR LE CONSEIL MUNICIPAL DANS SA SÉANCE DU 8 FEVRIER 2013 COMMUNE DE THOMERY EXTRAIT DU PROCÈS VERBAL DES DÉLIBÉRATIONS PRISES PAR LE CONSEIL MUNICIPAL DANS SA SÉANCE DU 8 FEVRIER 2013 Le Conseil Municipal, légalement convoqué, s'est réuni à la Mairie, en séance

Plus en détail

PLAN DE MISE EN ACCESSIBILITE DE LA VOIRIE ET DES AMENAGEMENTS DES ESPACES ET DES BÂTIMENTS PUBLICS P.M.A.V.A.E.P.

PLAN DE MISE EN ACCESSIBILITE DE LA VOIRIE ET DES AMENAGEMENTS DES ESPACES ET DES BÂTIMENTS PUBLICS P.M.A.V.A.E.P. DES AMENAGEMENTS DES ESPACES ET DES P.M.A.V.A.E.P. Accueil & tour de table Présentation ACCESMETRIE Mise en accessibilité d'une commune: mode d'emploi Les objectifs: La politique d accessibilité

Plus en détail

Principes généraux. www.architectes.org mars 2015 1 Les enjeux des Agendas d Accessibilité Programmée (Ad AP) en 9 points

Principes généraux. www.architectes.org mars 2015 1 Les enjeux des Agendas d Accessibilité Programmée (Ad AP) en 9 points www.architectes.org mars 2015 1 Les enjeux des Agendas d Accessibilité Programmée (Ad AP) en 9 points Au 1er janvier 2015, seule une partie des établissements recevant du public (ERP) ont répondu aux obligations

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES. (faisant office de règlement de consultation)

CAHIER DES CHARGES. (faisant office de règlement de consultation) CAHIER DES CHARGES (faisant office de règlement de consultation) Objet de la consultation : Création d une application mobile départementale ( pour smartphones et tablettes) sous forme d une collection

Plus en détail

D ACHEVEMENT DES TRAVAUX ET AUTRES ACTIONS DE MISE EN ACCESSIBILITE

D ACHEVEMENT DES TRAVAUX ET AUTRES ACTIONS DE MISE EN ACCESSIBILITE Direction Départementale des Territoires de la Haute-Savoie service habitat/pôle bâtiment durable Notice d'accessibilité des personnes à mobilité réduite aux Établissements et Installations ouvertes au

Plus en détail

MARCHÉ PUBLIC DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES RÈGLEMENT DE LA CONSULTATION

MARCHÉ PUBLIC DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES RÈGLEMENT DE LA CONSULTATION VILLE DE MIOS Service Commande publique Place du XI novembre BP 13 33380 MIOS MARCHÉ PUBLIC DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES RÈGLEMENT DE LA CONSULTATION MARCHÉ DE MAÎTRISE D ŒUVRE A PROCEDURE ADAPTEE EN

Plus en détail

ACCESSIBILITE DES PERSONNES HANDICAPEES AUX ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC

ACCESSIBILITE DES PERSONNES HANDICAPEES AUX ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC ACCESSIBILITE DES PERSONNES HANDICAPEES AUX ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC 28/01/2015 La loi 2005-102 du 11 février 2005 pour «l égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté

Plus en détail

ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001 DE L AGENCE POUR LA RECHERCHE ET L INNOVATION EN CHAMPAGNE-ARDENNE - CARINNA

ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001 DE L AGENCE POUR LA RECHERCHE ET L INNOVATION EN CHAMPAGNE-ARDENNE - CARINNA 1 APPEL D OFFRES ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001 DE L AGENCE POUR LA RECHERCHE ET L INNOVATION EN CHAMPAGNE-ARDENNE - CARINNA JUILLET 2013 2 1. OBJET DE L APPEL D OFFRE Réalisation d un accompagnement

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES

MARCHE PUBLIC DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES MARCHE PUBLIC DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES RESTRUCTURATION PARTIELLE DU RESEAU CVC CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES EN APPLICATION DU CODE DES MARCHES PUBLICS DECRET N 2006-975 DU 1ER AOUT

Plus en détail

Accessibilité / voirie et espaces publics DDE 27 1 1

Accessibilité / voirie et espaces publics DDE 27 1 1 Accessibilité > voirie et espaces publics Réglementation et mise en oeuvre Accessibilité / voirie et espaces publics DDE 27 1 1 Les références réglementaires Le cadre législatif Loi n 2005-102 du 11 février

Plus en détail

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme)

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) 1) Les modalités de la Concertation 2) Plan de situation 3) Contexte 4) Les études

Plus en détail

Direction des Services Techniques. Phase I : DIAGNOSTIC. de type «R, X, L» : Ile Fanac

Direction des Services Techniques. Phase I : DIAGNOSTIC. de type «R, X, L» : Ile Fanac Direction des Services Techniques Phase I : DIAGNOSTIC de type «R, X, L» : Ile Fanac Commission Communale d Accessibilité pour les Personnes Handicapées (CCAPH) Réunion n 4 du 13 février 2008 1 ère partie

Plus en détail

N de l autorisation : AT. N de permis de construire ou d aménager : Date de dépôt en mairie :

N de l autorisation : AT. N de permis de construire ou d aménager : Date de dépôt en mairie : MINISTÈRE CHARGÉ DE LA CONSTRUCTION Dossier spécifique permettant de vérifier la conformité des établissements recevant du public aux règles d accessibilité et de sécurité contre l incendie et la panique

Plus en détail

COMMUNE DE LE COUDRAY 32, rue du GORD 28630 LE COUDRAY. Tél: 02.37.28.17.14 Télécopie : 02.37.30.17.60 MAINTENANCE MATERIELS INFORMATIQUES ET RESEAU

COMMUNE DE LE COUDRAY 32, rue du GORD 28630 LE COUDRAY. Tél: 02.37.28.17.14 Télécopie : 02.37.30.17.60 MAINTENANCE MATERIELS INFORMATIQUES ET RESEAU COMMUNE DE LE COUDRAY 32, rue du GORD 28630 LE COUDRAY Tél: 02.37.28.17.14 Télécopie : 02.37.30.17.60 MAINTENANCE MATERIELS INFORMATIQUES ET RESEAU Cahier des Charges CAHIER DES CHARGES SOMMAIRE ARTICLE

Plus en détail

RÉVISION DU PLAN D OCCUPATION DES SOLS ET SA TRANSFORMATION EN PLAN LOCAL D URBANISME

RÉVISION DU PLAN D OCCUPATION DES SOLS ET SA TRANSFORMATION EN PLAN LOCAL D URBANISME 1/6 PROCEDURE ADAPTEE RÉVISION DU PLAN D OCCUPATION DES SOLS ET SA TRANSFORMATION EN PLAN LOCAL D URBANISME MARCHÉ PUBLIC D ETUDES ET D ASSISTANCE [MARCHE DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES] passé selon la

Plus en détail

ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC ( E.R.P )

ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC ( E.R.P ) ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC ( E.R.P ) 1 1 1 I. DEFINITION D UN E R P Article R123-2 du C.C.H (décret 2007-1327 du11.09.2007) Constitue un établissement recevant du public tout bâtiment,

Plus en détail

CONVENTION RELATIVE A LA REALISATION DU DIAGNOSTIC D ARCHEOLOGIE PREVENTIVE «[intitulé de l opération]»

CONVENTION RELATIVE A LA REALISATION DU DIAGNOSTIC D ARCHEOLOGIE PREVENTIVE «[intitulé de l opération]» CONVENTION RELATIVE A LA REALISATION DU DIAGNOSTIC D ARCHEOLOGIE PREVENTIVE «[intitulé de l opération]» ENTRE LES SOUSSIGNES, Le Département des Yvelines Sis à l Hôtel du Département, 2 place André Mignot,

Plus en détail

2.1 - Améliorer l offre de soins sur le Pays

2.1 - Améliorer l offre de soins sur le Pays Module 2 : Services à la population 2.1 - Améliorer l offre de soins sur le Pays réservée : 400 000 OBJECTIFS STRATÉGIQUES - Développer les solidarités locales et l'accessibilité de tous aux services (Axe

Plus en détail

TEMPS D ACTIVITÉ PÉRISCOLAIRE (TAP) RÈGLEMENT INTÉRIEUR Commune de Mallemort

TEMPS D ACTIVITÉ PÉRISCOLAIRE (TAP) RÈGLEMENT INTÉRIEUR Commune de Mallemort TEMPS D ACTIVITÉ PÉRISCOLAIRE (TAP) RÈGLEMENT INTÉRIEUR Commune de Mallemort Année 2014-2015 Contact Service Éducation : 04 90 59 11 05 A. DISPOSITIONS GÉNÉRALES Article 1 - Objet du règlement A compter

Plus en détail

Commune de QUINT FONSEGRIVES 31130

Commune de QUINT FONSEGRIVES 31130 31130 Marché Public de fournitures courantes et services Surveillance et Gardiennage des Bâtiments Communaux CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES Procédure adaptée passée en application de l article

Plus en détail

D 4. Handicap COHESION SOCIALE ENTRE LES POPULATIONS, LES TERRITOIRES, LES GENERATIONS

D 4. Handicap COHESION SOCIALE ENTRE LES POPULATIONS, LES TERRITOIRES, LES GENERATIONS D 4 COHESION SOCIALE ENTRE LES POPULATIONS, LES TERRITOIRES, LES GENERATIONS Les spécificités urbanistiques du territoire vélizien soulignent l enjeu de l accessibilité de la ville aux personnes à mobilité

Plus en détail

COMMUNE D EPERLECQUES. Cahier des Clauses Techniques Particulières

COMMUNE D EPERLECQUES. Cahier des Clauses Techniques Particulières COMMUNE D EPERLECQUES Entretien et rénovation du parc d Eclairage Public - Location, pose et dépose des motifs d illuminations des fêtes de fin d année Cahier des Clauses Techniques Particulières Maître

Plus en détail

MARCHE 2015/05 : Ré informatisation de l Espace Culturel et maintenance associée

MARCHE 2015/05 : Ré informatisation de l Espace Culturel et maintenance associée AVIS D APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE - REGLEMENT DE CONSULTATION MARCHE 2015/05 : Ré informatisation de l Espace Culturel et maintenance associée 1- Identification de l organisme qui passe le marché :

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL DU MARDI 13 SEPTEMBRE 2005 A 18h30 NOTE DE SYNTHESE

CONSEIL MUNICIPAL DU MARDI 13 SEPTEMBRE 2005 A 18h30 NOTE DE SYNTHESE CONSEIL MUNICIPAL DU MARDI 13 SEPTEMBRE 2005 A 18h30 NOTE DE SYNTHESE En préalable, Mr Mély donne lecture des actes et contrats signés lors des derniers mois A remarquer un nombre de transactions toujours

Plus en détail

Règlement 2013 «ados en action» 11 17 ans

Règlement 2013 «ados en action» 11 17 ans Règlement 2013 «ados en action» 11 17 ans Préambule «ados en action» est un dispositif initié par le STAJ en partenariat étroit avec la CAF de Valenciennes. Il a pour objectif de : - Favoriser l autonomisation

Plus en détail

REGLEMENT DE LA CONSULTATION

REGLEMENT DE LA CONSULTATION REPUBLIQUE FRANCAISE Mairie d ORCINES Place Saint Julien 63870 ORCINES 04 73 62 10 09 04 73 62 73 00 mairie.orcines@wanadoo.fr www.orcines.fr REGLEMENT DE LA CONSULTATION Maître d ouvrage COMMUNE D ORCINES

Plus en détail

PACMA006-2014 consultant GPEC Cahier des clauses techniques particulières

PACMA006-2014 consultant GPEC Cahier des clauses techniques particulières PACMA006-2014 consultant GPEC Cahier des clauses techniques particulières Nombre de pages : 4 y compris l annexe Annexe 1 informations à faire figurer dans le rapport de synthèse PACMA006-2014 consultant

Plus en détail

COMMUNE DE CAUROY LES HERMONVILLE 2, Place Du Général Leclerc 51220 CAUROY LES HERMONVILLE MARCHE DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES

COMMUNE DE CAUROY LES HERMONVILLE 2, Place Du Général Leclerc 51220 CAUROY LES HERMONVILLE MARCHE DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES 2, Place Du Général Leclerc 51220 CAUROY LES HERMONVILLE MARCHE DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES (Plan Local d Urbanisme) DE CAUROY LES HERMONVILLE ACTE D ENGAGEMENT Marché de Prestations Intellectuelles

Plus en détail

Principaux enjeux de la loi du 11 février 2005. avant l échéance de 2015

Principaux enjeux de la loi du 11 février 2005. avant l échéance de 2015 Principaux enjeux de la loi du 11 février 2005 avant l échéance de 2015 Intervenant : François ALEMANY Chargé d opérations Direction régionale de l environnement, de l aménagement et du logement Limousin

Plus en détail

1/4. N de l autorisation. Le cas échéant, n de permis de construire ou d aménager : Date de dépôt en mairie :

1/4. N de l autorisation. Le cas échéant, n de permis de construire ou d aménager : Date de dépôt en mairie : MINISTÈRE CHARGÉ DE LA CONSTRUCTION Dossier spécifique permettant de vérifier la conformité des établissements recevant du public aux règles d accessibilité et de sécurité contre l incendie et la panique

Plus en détail

LES ERP LES COMMISSIONS LA PROCEDURE DE CONSULTATION LE POUVOIR DE POLICE

LES ERP LES COMMISSIONS LA PROCEDURE DE CONSULTATION LE POUVOIR DE POLICE 1 LES ERP LES COMMISSIONS LA PROCEDURE DE CONSULTATION LE POUVOIR DE POLICE 2 Définition d un ERP ( ART R 123-2 du CCH ) Constituent des ERP tous bâtiments, locaux, enceintes dans lesquels des personnes

Plus en détail

REGLEMENT DE LA CONSULTATION. Procédure d appel d offres ouvert

REGLEMENT DE LA CONSULTATION. Procédure d appel d offres ouvert REGLEMENT DE LA CONSULTATION Référence accord-cadre n 03-2015 Procédure d appel d offres ouvert Régie par l article 29 du décret n 2005-1742 pris en application de l ordonnance n 2005-649 du 6 juin 2005

Plus en détail

Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans) 2014-2015

Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans) 2014-2015 Maison de l Enfance et de la Jeunesse 2 route de Keroumen 29480 Le Relecq Kerhuon 02 98.28.38.38 02.98.28.41.11 E-Mail : mej@mairie-relecq-kerhuon.fr Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans)

Plus en détail

Loi pour l Égalité des Droits et des Chances, la Participation et la Citoyenneté des Personnes Handicapées (EDCPCPH)

Loi pour l Égalité des Droits et des Chances, la Participation et la Citoyenneté des Personnes Handicapées (EDCPCPH) 1 Loi pour l Égalité des Droits et des Chances, la Participation et la Citoyenneté des Personnes Handicapées (EDCPCPH) NOUVEAU DISPOSITIF REGLEMENTAIRE ERP Principales nouveautés du décret : «ERP NEUFS»

Plus en détail

APPEL D OFFRES OUVERT ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001 : VERSION 2008 DE L'AGENCE NATIONALE D'AVIATION CIVILE

APPEL D OFFRES OUVERT ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001 : VERSION 2008 DE L'AGENCE NATIONALE D'AVIATION CIVILE REPUBLIQUE ISLAMIQUE DE MAURITANIE *** MINISTERE DE L EQUIPEMENT ET DES TRANSPORTS *** AGENCE NATIONALE D AVIATION CIVILE APPEL D OFFRES OUVERT ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001 : VERSION 2008

Plus en détail

PROGICIEL DE GESTION COMPTABLE ET FINANCIERE, DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES, DE GESTION ELECTORALE

PROGICIEL DE GESTION COMPTABLE ET FINANCIERE, DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES, DE GESTION ELECTORALE VILLE DE FROUARD PROGICIEL DE GESTION COMPTABLE ET FINANCIERE, DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES, DE GESTION ELECTORALE (Fourniture, Installation, formation et maintenance) R.C (Règlement de la Consultation)

Plus en détail

Ces différentes déclinaisons ont aussi pour but de former l enfant :

Ces différentes déclinaisons ont aussi pour but de former l enfant : La municipalité d Amboise a mené une réflexion afin d améliorer la qualité de l accueil périscolaire du matin et du soir, au sein des écoles maternelles et élémentaires de la commune. A partir de cette

Plus en détail

Le dispositif Agenda d accessibilité programmée (Ad AP) et l évolution de l environnement normatif

Le dispositif Agenda d accessibilité programmée (Ad AP) et l évolution de l environnement normatif Le dispositif Agenda d accessibilité programmée (Ad AP) et l évolution de l environnement normatif Rappel de la loi La loi du 11 fevrier 2005 donnait 10 ans aux établissements recevant du public (ERP)

Plus en détail

REGLEMENT DE CONSULTATION (R.C.) REPROFILAGE DU PORT DE LA BAIE DE LA GENDARMERIE - (COMMUNE DE SAVINES-LE-LAC)

REGLEMENT DE CONSULTATION (R.C.) REPROFILAGE DU PORT DE LA BAIE DE LA GENDARMERIE - (COMMUNE DE SAVINES-LE-LAC) MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX REGLEMENT DE CONSULTATION (R.C.) REPROFILAGE DU PORT DE LA BAIE DE LA GENDARMERIE - (COMMUNE DE SAVINES-LE-LAC) Pouvoir adjudicateur Syndicat Mixte d Aménagement et de Développement

Plus en détail

VILLEMOIRIEU MARCHES PUBLICS GUIDE DU CANDIDAT

VILLEMOIRIEU MARCHES PUBLICS GUIDE DU CANDIDAT VILLEMOIRIEU MARCHES PUBLICS GUIDE DU CANDIDAT 1 SOMMAIRE Préambule Fiche 1 : qu est-ce qu un marché public? Fiche 2 : qui passe un marché? Fiche 3 : pourquoi la publicité? Fiche 4 : savoir lire un avis

Plus en détail

LE RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS/COMPÉTENCES TRANSVERSES

LE RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS/COMPÉTENCES TRANSVERSES RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS/COMPÉTENCES TRANSVERSES LE RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS/COMPÉTENCES TRANSVERSES Il décline les activités/compétences qui peuvent être partagées par d autres métiers et d autres familles

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX REGLEMENT DE LA CONSULTATION R.C. Mairie de FENOUILLET Département de la Haute Garonne

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX REGLEMENT DE LA CONSULTATION R.C. Mairie de FENOUILLET Département de la Haute Garonne MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX REGLEMENT DE LA CONSULTATION. Maître de l ouvrage : Mairie de FENOUILLET Département de la Haute Garonne Objet du marché : Date limite de remises des offres : 11 janvier 2013 à

Plus en détail

MARCHE D ASSURANCES MULTIRISQUES COMMUNALE

MARCHE D ASSURANCES MULTIRISQUES COMMUNALE MARCHE D ASSURANCES MULTIRISQUES COMMUNALE REGLEMENT DE CONSULTATION MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES passé en application de l article 28 du Code des marchés publics pour

Plus en détail

PRESTATIONS DE NETTOYAGE DES LOCAUX COMMUNAUX DE COUPVRAY CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIÈRES (C.C.A.P)

PRESTATIONS DE NETTOYAGE DES LOCAUX COMMUNAUX DE COUPVRAY CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIÈRES (C.C.A.P) Mairie de COUPVRAY PRESTATIONS DE NETTOYAGE DES LOCAUX COMMUNAUX DE COUPVRAY CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIÈRES (C.C.A.P) DU MARCHÉ PUBLIC DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES n 04/MG/2015

Plus en détail

Commission Intercommunale pour l accessibilité aux personnes handicapées. rapport annuel 2012

Commission Intercommunale pour l accessibilité aux personnes handicapées. rapport annuel 2012 Annexe à la délibération n 208 Du Conseil Communautaire n 06 du 26.09.2013 Commission Intercommunale pour l accessibilité aux personnes handicapées rapport annuel 2012 La Loi n 2005-102 du 11 février 2005

Plus en détail

Les dispositifs d aides du Conseil général aux hébergements touristiques

Les dispositifs d aides du Conseil général aux hébergements touristiques Les dispositifs d aides du Conseil général aux hébergements touristiques Juin 2014 Édito Adopté en séance plénière de janvier 2014 suite à une large concertation avec les acteurs privés et publics de

Plus en détail

RENOUVELLEMENT DES PERMISSIONS DE VOIRIE POUR LES RESEAUX DE TELECOMMUNICATION EXISTANTS

RENOUVELLEMENT DES PERMISSIONS DE VOIRIE POUR LES RESEAUX DE TELECOMMUNICATION EXISTANTS RENOUVELLEMENT DES PERMISSIONS DE VOIRIE POUR LES RESEAUX DE TELECOMMUNICATION EXISTANTS Note de préconisations aux maires de Saône et Loire Les permissions de voirie (PdV) répondent à des règles bien

Plus en détail

Accessibilité des ERP

Accessibilité des ERP Guide pratique Accessibilité des ERP aux personnes handicapées Rappels Il n existe pas de curseur officiel qui déterminerait à quel degré une déficience devient un handicap. Cependant, on estimait en 2005

Plus en détail

PREFECTURE DE L ILLE ET VILAINE ----------------- Accessibilité des personnes handicapées et à mobilité réduite aux

PREFECTURE DE L ILLE ET VILAINE ----------------- Accessibilité des personnes handicapées et à mobilité réduite aux PREFECTURE DE L ILLE ET VILAINE Direction Départementale des Territoires et de la Mer Le Morgat 12, rue Maurice Fabre 35031 RENNES CEDEX 1 OBJET DU DOCUMENT ----------------- Accessibilité des personnes

Plus en détail

REGLEMENT DE LA CONSULTATION (RC)

REGLEMENT DE LA CONSULTATION (RC) MARCHE PUBLIC DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES REGLEMENT DE LA CONSULTATION (RC) COMMUNE DE TRAMOLE Pouvoir adjudicateur exerçant la maîtrise d'ouvrage Personne Responsable du Marché représentant le pouvoir

Plus en détail

Ville de TEYRAN Hôtel de Ville 34820 TEYRAN Tél: 04 67 16 19 06 Fax : 04 67 87 98 50 Mail : services.population@ville-teyran.fr

Ville de TEYRAN Hôtel de Ville 34820 TEYRAN Tél: 04 67 16 19 06 Fax : 04 67 87 98 50 Mail : services.population@ville-teyran.fr Ville de TEYRAN Hôtel de Ville 34820 TEYRAN Tél: 04 67 16 19 06 Fax : 04 67 87 98 50 Mail : services.population@ville-teyran.fr MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES COURANTES ET DE SERVICES REALISATION DU JOURNAL

Plus en détail

TEMPS D'ACTIVITÉS PÉRISCOLAIRES (TAP) RÈGLEMENT INTÉRIEUR COMMUNE DE NOAILLAN

TEMPS D'ACTIVITÉS PÉRISCOLAIRES (TAP) RÈGLEMENT INTÉRIEUR COMMUNE DE NOAILLAN TEMPS D'ACTIVITÉS PÉRISCOLAIRES (TAP) RÈGLEMENT INTÉRIEUR COMMUNE DE NOAILLAN ANNÉE 2014 2015 A. DISPOSITION GÉNÉRALES Article 1 objet du règlement A compter de la rentrée 2014, les TAP (temps d activités

Plus en détail

Accessibilité aux personnes handicapées Journée Technique le 22 janvier 2009

Accessibilité aux personnes handicapées Journée Technique le 22 janvier 2009 Direction générale des Infrastructures, des Transports et de la Mer - DGITM Direction des infrastructures de transport - DIT GRA - Sous-direction de la gestion du réseau autoroutier concédé Accessibilité

Plus en détail

«Mobilier Urbain Intelligent»

«Mobilier Urbain Intelligent» SECRETARIAT GENERAL DIRECTION DU DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE, DE L EMPLOI ET DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR En partenariat avec : Mise à disposition du domaine public de la Ville de Paris pour les projets expérimentaux

Plus en détail

Cabinet de consultants en Accessibilité et Qualité d'usage

Cabinet de consultants en Accessibilité et Qualité d'usage Cabinet de consultants en Accessibilité et Qualité d'usage 162 avenue du Général de Gaulle 92140 CLAMART 06.16.33.46.47 www.lakleh.fr 1 Sommaire 1 - HISTORIQUE ET ORIGINE DE LA SOCIETE LA KLEH :... 3 2

Plus en détail

REGLEMENT DE CANDIDATURE MARCHE DE TRAVAUX. Construction modulaire d un pôle intercommunal. Lieu-dit les Vots 54113 BLENOD LES TOUL

REGLEMENT DE CANDIDATURE MARCHE DE TRAVAUX. Construction modulaire d un pôle intercommunal. Lieu-dit les Vots 54113 BLENOD LES TOUL Maîtrise d ouvrage : Syndicat de construction du Pôle Intercommunal Scolaire Périscolaire Culturel Sportif de BLÉNOD-lès-TOUL SCPI - Mairie de Blénod les Toul 1, Chemin des plantes 54113 Blénod les Toul

Plus en détail

P R O J E T E D U C AT I F. Association Espace Jeunesse

P R O J E T E D U C AT I F. Association Espace Jeunesse P R O J E T E D U C AT I F Association Espace Jeunesse I N T R O D U C T I O N Ce projet éducatif expose les orientations éducatives de l Association ESPACE JEUNESSE, chargée par la municipalité du Séquestre

Plus en détail

Ligne 067 000 de Lunéville à Saint-Dié-des- Vosges

Ligne 067 000 de Lunéville à Saint-Dié-des- Vosges Ligne 067 000 de Lunéville à Saint-Dié-des- Vosges CONVENTION DE FINANCEMENT DES ETUDES AVANT-PROJET/PROJET DE LIBERATION D EMPRISES FERROVIAIRES EN GARE DE SAINT-DIE-DES-VOSGES CDF n 1400179 SPIRE n 402

Plus en détail

Fiche méthodologique pour l étude des PLU. La prise en compte des canalisations de transport de matières dangereuses

Fiche méthodologique pour l étude des PLU. La prise en compte des canalisations de transport de matières dangereuses Fiche méthodologique pour l étude des PLU Dans le cadre de l évolution de l action de l État en Isère, une démarche a été entreprise en vue d élaborer des positions partagées en matière d urbanisme. Elle

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES ---------------

MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES --------------- MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES RENOUVELLEMENT DU STANDARD TELEPHONIQUE DU PRES UNIVERSITE DE TOULOUSE --------------- REGLEMENT DE LA CONSULTATION Procédure de consultation : Marché

Plus en détail

D i s p o s i t i f d i n t e r v e n t i o n EN MATIÈRE SPORTIVE. e n m a t i è r e s p o r t i v e. Les équipements sportifs

D i s p o s i t i f d i n t e r v e n t i o n EN MATIÈRE SPORTIVE. e n m a t i è r e s p o r t i v e. Les équipements sportifs D i s p o s i t i f d i n t e r v e n t i o n EN MATIÈRE SPORTIVE e n m a t i è r e s p o r t i v e Les équipements sportifs JANVIER 2010 Janvier 2010 2/10 LES EQUIPEMENTS SPORTIFS STRUCTURANTS Les équipements

Plus en détail

REGLEMENT DE CONSULTATION (RC)

REGLEMENT DE CONSULTATION (RC) Page 1 sur 5 MARCHÉ PUBLIC DE TRAVAUX REGLEMENT DE CONSULTATION (RC) MAITRE D OUVRAGE : Tél. : 04.79.28.72.32 Fax : 04.79.28.72.32 OBJET : Réalisation de 2 appartements dans les combles du bâtiment de

Plus en détail

S O M M A I R E. Objet du Marché ARTICLE 1. Pièces constitutives du marché ARTICLE 2. Programme d'étude ARTICLE 3. Délais d exécution ARTICLE 4

S O M M A I R E. Objet du Marché ARTICLE 1. Pièces constitutives du marché ARTICLE 2. Programme d'étude ARTICLE 3. Délais d exécution ARTICLE 4 S O M M A I R E ARTICLE 1 Objet du Marché ARTICLE 2 Pièces constitutives du marché ARTICLE 3 Programme d'étude ARTICLE 4 Délais d exécution ARTICLE 5 Propriété des études et documents ARTICLE 6 Secret

Plus en détail

Guide de l Accessibilité des ERP

Guide de l Accessibilité des ERP Guide de l Accessibilité des ERP Comment rendre votre établissement accessible aux handicapés et assurer la continuité de votre accueil du public pendant les travaux de mise aux normes. Sommaire 1. Introduction

Plus en détail

Marché public de prestations intellectuelles ACTE D ENGAGEMENT. OBJET DU MARCHÉ Diagnostic éclairage public intercommunal POUVOIR ADJUDICATEUR

Marché public de prestations intellectuelles ACTE D ENGAGEMENT. OBJET DU MARCHÉ Diagnostic éclairage public intercommunal POUVOIR ADJUDICATEUR Marché public de prestations intellectuelles ACTE D ENGAGEMENT Marché de prestations intellectuelles passé selon la procédure adaptée conformément aux articles 28 et 74 du Code des Marchés Publics OBJET

Plus en détail

ANNEXE. 1. METHODE D ELABORATION DES AGENDAS D ACCESSIBILITÉ PROGRAMMÉE (Ad'AP)

ANNEXE. 1. METHODE D ELABORATION DES AGENDAS D ACCESSIBILITÉ PROGRAMMÉE (Ad'AP) ANNEXE 1. METHODE D ELABORATION DES AGENDAS D ACCESSIBILITÉ PROGRAMMÉE (Ad'AP) La mise en accessibilité des Etablissements Recevant du Public (ERP) de l'état passe par le lancement de différentes actions,

Plus en détail

APPEL D'OFFRES ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001 DE LA SOCIETE

APPEL D'OFFRES ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001 DE LA SOCIETE APPEL D'OFFRES ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001 DE LA SOCIETE Les propositions de réponse à cet appel d'offres devront être adressées par voie postale ou électronique à l attention du chargé

Plus en détail

1/4 N 13824*03. N de l autorisation. Le cas échéant, n de la déclaration préalable 1 effectuée au titre du code de l urbanisme :

1/4 N 13824*03. N de l autorisation. Le cas échéant, n de la déclaration préalable 1 effectuée au titre du code de l urbanisme : MINISTÈRE CHARGÉ DE LA CONSTRUCTION Demande d autorisation de construire, d aménager ou de modifier un établissement recevant du public (ERP) Cette demande vaut également demande d approbation d un Agenda

Plus en détail

Réunion d'information 27 avril 2015. L'application de la loi accessibilité dans les commerces de proximité «Accès à tout pour tous»

Réunion d'information 27 avril 2015. L'application de la loi accessibilité dans les commerces de proximité «Accès à tout pour tous» Réunion d'information 27 avril 2015 L'application de la loi accessibilité dans les commerces de proximité «Accès à tout pour tous» 1 Plan de la présentation I. Préambule II. Les études, les travaux et

Plus en détail

Cahier des charges pour la création du site internet Pays Sologne Val Sud

Cahier des charges pour la création du site internet Pays Sologne Val Sud Cahier des charges pour la création du site internet Pays Sologne Val Sud Septembre 2011 Domaine du Ciran - 45240 Ménestreau-en-Villette Tél: 02.38.49.19.49 - Fax : 02.38.49.19.59 - sologne.val.sud@wanadoo.fr

Plus en détail

Études d urbanisme. Révision du Plan Local d Urbanisme

Études d urbanisme. Révision du Plan Local d Urbanisme Département du Gers COMMUNE DE EAUZE Études d urbanisme Révision du Plan Local d Urbanisme MARCHÉ PUBLIC D ÉTUDES ET D ASSISTANCE Procédure adaptée CLAUSES ADMINISTRATIVES ou TECHNIQUES Clauses administratives

Plus en détail

curité publique pour les établissements recevant du public

curité publique pour les établissements recevant du public Les études de sûrets reté et de sécurits curité publique pour les établissements recevant du public 1 De quelle sûreté parle t on? Le terme «sûreté» concerne ici la prévention des actes de malveillance

Plus en détail

Sommaire. Sommaire. 1. Mon établissement 1.1 Pourquoi rendre mon établissement accessible? 1.2 Formation et sensibilisation du personnel

Sommaire. Sommaire. 1. Mon établissement 1.1 Pourquoi rendre mon établissement accessible? 1.2 Formation et sensibilisation du personnel Sommaire Sommaire 1. Mon établissement 1.1 Pourquoi rendre mon établissement accessible? 1.2 Formation et sensibilisation du personnel 2. La réglementation 2.1 Quelles sont mes obligations en tant qu hôtelier?

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Selon la procédure adaptée CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES CCTP

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Selon la procédure adaptée CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES CCTP Mairie de BRAILLANS 9 rue de la mairie 25640 BRAILLANS 03 81 57 93 30 Email : mairie.braillans@orange.fr MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Selon la procédure adaptée CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

Plus en détail

Guide de l Accessibilité. des Etablissements. Recevant du Public

Guide de l Accessibilité. des Etablissements. Recevant du Public Guide de l Accessibilité des Etablissements Recevant du Public Direction du Développement Commerce Tourisme Réaliser un projet qui garantit l égalité d accès : S assurer que les entrées principales soient

Plus en détail

A4 BÂTIMENTS : RECEVOIR TOUS LES PUBLICS

A4 BÂTIMENTS : RECEVOIR TOUS LES PUBLICS A4 BÂTIMENTS : RECEVOIR TOUS LES PUBLICS Organisateur INSET DE MONTPELLIER Animateur Serge MASSIS, Directeur des Études urbaines, Ville de Cannes, AITF (Association des ingénieurs territoriaux de France)

Plus en détail

SOMMAIRE. Annexe 2 Modèle de demande d autorisation de construire (PC) --------------------- p. 8 à 12

SOMMAIRE. Annexe 2 Modèle de demande d autorisation de construire (PC) --------------------- p. 8 à 12 SOMMAIRE Annexe 1 Composition d un dossier à soumettre à l avis des sous-commissions de sécurité et d accessibilité Autorisation de Travaux) ---------------------------- p. 3 à 7 Annexe 2 Modèle de demande

Plus en détail

2 - REGLEMENT DE LA CONSULTATION

2 - REGLEMENT DE LA CONSULTATION Ville de SAINT-SULIAC La Ruette Guitton 35 430 SAINT-SULIAC REVISION GENERALE DU P.O.S SOUS FORME DE PLAN LOCAL D'URBANISME 2 - REGLEMENT DE LA CONSULTATION Page 1 sur 7 Maître de l'ouvrage : MAIRIE de

Plus en détail

NOUVEAU DISPOSITIF REGLEMENTAIRE Les ERP

NOUVEAU DISPOSITIF REGLEMENTAIRE Les ERP Loi pour l Égalité des Droits et des Chances, la Participation et la Citoyenneté des Personnes Handicapées (EDCPCPH) NOUVEAU DISPOSITIF REGLEMENTAIRE Les ERP 1 1 Quel classement pour les ERP? Le classement

Plus en détail

Département de l Hérault

Département de l Hérault Du diagnostic à l opérationnel, quelles priorités? Le cas des collèges de l Hérault Jean-Pierre Quentin, directeur d exploitation du pôle éducation Patrimoine Conseil général de l Hérault mai 2009 AUDIT

Plus en détail

Région Rhône Alpes Charbonnières les Bains Cession en vue de la reconversion de l ancien siège de la Région

Région Rhône Alpes Charbonnières les Bains Cession en vue de la reconversion de l ancien siège de la Région Région Rhône Alpes Charbonnières les Bains Cession en vue de la reconversion de l ancien siège de la Région CONSULTATION OPERATEURS PHASE 1 Candidatures Règlement de la consultation 12 janvier 2012 SOMMAIRE

Plus en détail

L accessibilité des équipements sportifs et de loisirs

L accessibilité des équipements sportifs et de loisirs FORMATION DRJSCS BASSE-NORMANDIE 26 OCTOBRE 2012 L accessibilité des équipements sportifs et de loisirs Objectif: acquérir des connaissances sur l accessibilité des équipements sportifs. Programme Eléments

Plus en détail

Agendas Titre d Accessibilité Programmée Ad AP

Agendas Titre d Accessibilité Programmée Ad AP Agendas Titre d Accessibilité Programmée Ad AP Pôle Construction Durable DRIEA UT92 Ministère de l'écologie, du Développement durable et de l Énergie SOMMAIRE Nouveautés réglementaires Commission pour

Plus en détail

Prestations de nettoyage et d entretien des locaux, y compris la vitrerie de la Maison des Services Publics (MSP)

Prestations de nettoyage et d entretien des locaux, y compris la vitrerie de la Maison des Services Publics (MSP) Prestations de nettoyage et d entretien des locaux, y compris la vitrerie de la Maison des Services Publics (MSP) CAHIER DES CHARGES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES Maître d'ouvrage / Pouvoir Adjudicateur

Plus en détail

AVIS. Objet : Demande de permis unique relative à l aménagement d un complexe sportif sur le domaine du Bois-Saint-Jean au Sart Tilman à LIEGE

AVIS. Objet : Demande de permis unique relative à l aménagement d un complexe sportif sur le domaine du Bois-Saint-Jean au Sart Tilman à LIEGE AVIS Réf. : CWEDD/05/AV.392 Liège, le 11 avril 2005 Objet : Demande de permis unique relative à l aménagement d un complexe sportif sur le domaine du Bois-Saint-Jean au Sart Tilman à LIEGE Avis du CWEDD

Plus en détail

Cahier des charges pour la réhabilitation électrique dans les classes de l école SALENGRO

Cahier des charges pour la réhabilitation électrique dans les classes de l école SALENGRO Cahier des charges pour la réhabilitation électrique dans les classes de l école SALENGRO Le présent marché a pour objet la réhabilitation électrique. Une précédente consultation inclus les travaux peintures

Plus en détail

RÈGLEMENT INTÉRIEUR DU RESTAURANT SCOLAIRE DE JUMIÈGES

RÈGLEMENT INTÉRIEUR DU RESTAURANT SCOLAIRE DE JUMIÈGES RÈGLEMENT INTÉRIEUR DU RESTAURANT SCOLAIRE DE JUMIÈGES I - RÈGLES GÉNÉRALES Article 1 - Le restaurant scolaire n a pas un caractère obligatoire, il a pour objet d assurer, dans les meilleures conditions

Plus en détail

Accessibilité des personnes handicapées dans les ERP

Accessibilité des personnes handicapées dans les ERP Accessibilité des personnes handicapées dans les ERP 09-2011 http://www.ville-libourne.fr La loi du 11 février 2005 dite "Loi Handicap" vise à susciter un nouvel élan dans la prise en compte de l'insertion

Plus en détail

LES MARCHES PUBLICS ET LES BIBLIOTHEQUES MUNICIPALES

LES MARCHES PUBLICS ET LES BIBLIOTHEQUES MUNICIPALES LES MARCHES PUBLICS ET LES BIBLIOTHEQUES MUNICIPALES I - DEFINITION D UN MARCHE PUBLIC Le marché public est un contrat d achat administratif, conclu à titre onéreux entre deux parties le «pouvoir adjudicateur

Plus en détail

AVIS D APPEL A PROJETS MEDICO-SOCIAL RELEVANT DE LA COMPETENCE DE

AVIS D APPEL A PROJETS MEDICO-SOCIAL RELEVANT DE LA COMPETENCE DE AVIS D APPEL A PROJETS MEDICO-SOCIAL RELEVANT DE LA COMPETENCE DE L AGENCE REGIONALE DE SANTE D ALSACE RELATIF A LA CREATION DE PLACES DE SERVICES DE SOINS INFIRMIERS A DOMICILE (SSIAD) ARS Alsace Cité

Plus en détail