Sciences de l ingénieur. Création et Innovation Technologique

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Sciences de l ingénieur. Création et Innovation Technologique"

Transcription

1 Lycée Les Fontenelles / Louviers LES ENSEIGNEMENTS D EXPLORATION : Sciences de l ingénieur Création et Innovation Technologique 1

2 Une approche complémentaire et différente Pour découvrir comment un produit répond à un besoin et comment il fonctionne. Pour découvrir comment et pourquoi un produit technique évolue. Pour une analyse au cœur des systèmes Pour une découverte des lois d évolutions des systèmes 2

3 Sciences de l Ingénieur Les objectifs sont : - Acquisition d une culture de base dans tous les domaines technologiques - Utilisation de cette culture pour mener un projet et proposer des solutions techniques à des problèmes de société liés au développement durable. Les domaines abordés sont : La santé L information L habitat L énergie Le transport L alimentation 3

4 Sciences de l Ingénieur Exemples de support d études : Santé : Robot d aide à la personne Information : Caméra IP Activités possibles : -Programmation du robot -Conception de la partie mécanique en CAO et réalisation -Amélioration de la partie électronique, Activités possibles : -Configuration de la caméra -Conception du support en CAO et réalisation, 4

5 Sciences de l Ingénieur Exemples de support d études : Énergie : Panneaux solaires Transport : voiture pile à combustible Activités possibles : Mesures électriques Découverte des différents éléments d une installation solaire Dimensionnement et choix des éléments Amélioration du mécanisme de suivi du soleil, Activités possibles : Découverte des différents éléments et du principe de la pile à combustible Calculs énergétiques Mesures mécaniques Amélioration de la partie mécanique sous logiciel de CAO, 5

6 Sciences de l Ingénieur Exemples de supports d études : Habitat : Domotique ( commande de volet sans fil : infrarouge, courant porteur, ondes radio et télésurveillance par caméra raccordé à Internet ) 6

7 Le référentiel Sciences de l Ingénieur Culture Technologique Energie, Information, Matériaux Design, Normes Sciences de l Ingénieur Représentation numérique du réel Communication orale CAO 3D Outils graphiques Simuler et mesurer un comportement Principes scientifiques (Pression, Vitesse, Tension ) Prévision, Simulation, Mesures 7

8 Création et Innovation Technologique L objectif est d initier les élèves à : - découvrir pourquoi et comment un produit technologique évolue - appréhender une démarche d innovation et de créativité (Imaginer et mettre en oeuvre un objet nouveau en réponse à un problème ou mettre au point un produit plus performant dans le but de fournir des services améliorés). Les domaines abordés sont : La santé L information L habitat L énergie Le transport L alimentation 8

9 Création et Innovation Technologique «L innovation est une alliance entre recherche, marketing, instinct, imagination, produit et courage industriel» Antoine Riboud (Fondateur du groupe BSN, futur groupe Danone) Veille technologique Recherche d informations sur Internet, dans les revues spécialisées ou dans les salons Génération d idées Application des méthodes de créativité Instinct, courage industriel Marketing, recherche et développement, imagination Tri des idées Application des méthodes de tri Communiquer Rédaction du cahier des charges fonctionnels Analyse de la valeur La réalisation Les tests La propriété industrielle Projet de développement Recherche et développement, produit, force de vente LE PROCESSUS D INNOVATION Le dossier de lancement Le cycle de vie du produit Mise sur le marché 9

10 Création et Innovation Technologique Exemple d innovation technologique : les robots 18ième siècle : les origines des robots : les automates (canard de Vaucanson) 1960 : reproduire les mouvements humains 1975 : il parle et il voit! 2000 : il a presque tout d un humain 2010 : les androïdes Exemple d innovation technologique : les télécommunications 1963 : Le téléphone portable en voiture 1983 : Le premier téléphone portable 1990/2000 : Le boom des téléphones portables (images et son) 2006 : L I Phone 10

11 Création et Innovation Technologique Exemples de supports d étude : Santé : Robot d aide à la personne Information : la WII Projets d innovation possible : -Raccordement d une prise secteur par le robot commandé par l utilisateur -Tri de médicaments dans la pharmacie d un hôpital. Projets d innovation possible : -Conception d un accessoire en CAO -Design et représentation en 3D 11

12 Création et Innovation Technologique Exemples de supports d étude : Habitat : Robot de télé surveillance La Conception de produits : le design Projets d innovation possible : - A voir jeudi? Projets d innovation possible : - conception d un produit innovant dans la forme et dans l utilisation 12

13 Création et Innovation Technologique Le référentiel : Culture de l innovation Analyse de la valeur, brevets Cycle de vie, loi d évolution Création et Innovation Technologiques Communication Exprimer une idée Outils de communication Mettre en œuvre une démarche de créativité Hypothèses, contradiction techniques Méthode de créativité 13

PROGRAMME DE CRÉATION ET INNOVATION TECHNOLOGIQUES EN CLASSE DE SECONDE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE Enseignement d exploration

PROGRAMME DE CRÉATION ET INNOVATION TECHNOLOGIQUES EN CLASSE DE SECONDE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE Enseignement d exploration PROGRAMME DE CRÉATION ET INNOVATION TECHNOLOGIQUES EN CLASSE DE SECONDE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE Enseignement d exploration Préambule La société doit faire face à de nouveaux défis pour satisfaire les

Plus en détail

Développement durable dans les formations initiales DÉVELOPPEMENT DURABLE & ÉCO-CONCEPTION

Développement durable dans les formations initiales DÉVELOPPEMENT DURABLE & ÉCO-CONCEPTION DÉVELOPPEMENT DURABLE & ÉCO-CONCEPTION - Nouvelles attentes de la société : Développement durable Respect de l'environnement Responsabilité sociétale des entreprises - Nouvelles formations : Répondre au

Plus en détail

En classe de quatrième

En classe de quatrième En classe de quatrième La classe de quatrième permet à l élève d aborder les six approches du programme sur le domaine d application du confort et domotique. Les différents centres d intérêt prennent appui

Plus en détail

Question de société : QUELLES SONT LES RETOMBÉES DES PROGRÈS SCIENTIFIQUES ET

Question de société : QUELLES SONT LES RETOMBÉES DES PROGRÈS SCIENTIFIQUES ET Question de société : QUELLES SONT LES RETOMBÉES DES PROGRÈS SCIENTIFIQUES ET TECHNOLOGIQUES DANS LES DOMAINES DE LA ROBOTIQUE ET DE L AÉRONAUTIQUE SUR NOTRE QUOTIDIEN? (SANTÉ, DOMOTIQUE, ENVIRONNEMENT)

Plus en détail

FILIERES DE FORMATION AU LYCEE DURZY

FILIERES DE FORMATION AU LYCEE DURZY FICHE 15 FILIERES DE FORMATION AU LYCEE DURZY Filières Parcours de formation Technologiques et Scientifiques Les filières de formation au lycée Durzy 5 parcours de réussite jusqu au BAC : 3 filières Sciences

Plus en détail

1 METHODOLOGIE BIM [BUILDING INFORMATION MODELING] Avantages & principes

1 METHODOLOGIE BIM [BUILDING INFORMATION MODELING] Avantages & principes 1 METHODOLOGIE BIM [BUILDING INFORMATION MODELING] 1.1 Avantages & principes 1.2 Process de fonctionnement BIM ESQUISSE CONCEPTION EVALUATION CONSTRUCTION GESTIONS Acquisition de données Intégration logiciel

Plus en détail

Master Electronique Electrotechnique Automatique

Master Electronique Electrotechnique Automatique Master Electronique Electrotechnique Automatique Spécialité Energie et Fiabilité Gilles DESPAUX Directeur des études Arnaud VIRAZEL Responsable 1 er année www.master-eea.univ-montp2.fr Philippe ENRICI

Plus en détail

Présentation générale :

Présentation générale : Présentation générale : Implanté sur un espace ouvert de 7 ha, à La Rochelle. 1520 élèves et étudiants 160 Professeurs 12 Parcours de formations Scientifique, Technologique et Professionnelle. Sciences

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) Intitulé (cadre 1) DUT Génie électrique et informatique industrielle (GEII) 3 Parcours possibles : Automatismes et Réseaux Locaux Energies

Plus en détail

Confort et Domotique. Janvier 2009 - Torrese L. & Surgand G. Février 2009 Torrese L. & Surgand G.

Confort et Domotique. Janvier 2009 - Torrese L. & Surgand G. Février 2009 Torrese L. & Surgand G. Confort et Domotique Janvier 2009 - Torrese L. & Surgand G. LE CONFORT DEFINITIONS Confort n.m. : Tout ce qui contribue au bien-être, à la commodité de la vie matérielle. Le confort d un appartement. (Petit

Plus en détail

Les métiers de la robotique Pourquoi pas vous?

Les métiers de la robotique Pourquoi pas vous? Les métiers de la robotique Pourquoi pas vous? SOMMAIRE Les métiers de la Robotique Qu est-ce que la Robotique? Page 3 Les secteurs de la Robotique Page 4 Roboticien Page 5 Ingénieur automaticien Page

Plus en détail

BTS SYSTÈMES PHOTONIQUES

BTS SYSTÈMES PHOTONIQUES BTS SYSTÈMES PHOTONIQUES La lumière dans tous ses états La photonique est le domaine industriel et scientifique qui s appuie sur les phénomènes physiques et savoirs technologiques associés à la lumière.

Plus en détail

CHAP 1 : L expression fonctionnelle du besoin

CHAP 1 : L expression fonctionnelle du besoin CHAP 1 : L expression fonctionnelle du besoin LA FORMULATION DU BESOIN 1 - Les besoins 1-1. Associez à ces secteurs d activité le besoin correspondant. 1-2. Pour chaque secteur d activité, proposez 3 autres

Plus en détail

Boite aux lettres communicante

Boite aux lettres communicante Classe concernée : Terminale S Science de l ingénieur Nombre total d élèves : 3 Nombre de s pour ce projet :2 Boite aux lettres communicante On se propose d'équiper une boite aux lettres normalisée d'un

Plus en détail

Présentation du pôle d enseignement supérieur : BTS Systèmes Électroniques BTS Assistant Technique d Ingénieur

Présentation du pôle d enseignement supérieur : BTS Systèmes Électroniques BTS Assistant Technique d Ingénieur Présentation du pôle d enseignement supérieur : BTS Systèmes Électroniques BTS Assistant Technique d Ingénieur Le site technologique du Lycée Pierre Termier SI Seconde générale et technologique CIT Baccalauréats

Plus en détail

Quel lien existe-t-il entre le besoin et le design des objets?

Quel lien existe-t-il entre le besoin et le design des objets? Séquences 1-2 Quel lien existe-t-il entre le besoin et le design des objets? Pourquoi trouve-t-on différents modèles pour ce produit de communication? Nous avons chez nous différents modèles de téléphones

Plus en détail

LA MAISON INTELLIGENTE DÉSORMAIS À PORTÉE DE TOUS

LA MAISON INTELLIGENTE DÉSORMAIS À PORTÉE DE TOUS D O S S I E R D E P R E S S E O C T O B R E 2 0 1 2 LA MAISON INTELLIGENTE DÉSORMAIS À PORTÉE DE TOUS DESIGN PERFORMANCE ÉVOLUTIVITÉ ACCESSIBILITÉ LA BOX QUI RÉVOLUTIONNE LA DOMOTIQUE 1 UNE BOX HIGH TECH

Plus en détail

Exemple de projet pour l option IR Séminaire Inter-académique BTS Systèmes Numériques, Armentières le 27 Juin 2014

Exemple de projet pour l option IR Séminaire Inter-académique BTS Systèmes Numériques, Armentières le 27 Juin 2014 Exemple de projet pour l option IR 1 2 Evolution du réseau de balises météo pour parapentistes 3 Plan de présentation NF X50-151 + référentiel 1. Situation du projet dans son contexte 2. Présentation du

Plus en détail

Brevet de technicien supérieur Conception et Réalisation en Chaudronnerie Industrielle

Brevet de technicien supérieur Conception et Réalisation en Chaudronnerie Industrielle Brevet de technicien supérieur Conception et Réalisation en Chaudronnerie Industrielle ACTIVITÉS ET TÂCHES PROFESSIONNELLES Les activités professionnelles décrites ci-après, déclinées à partir des fonctions

Plus en détail

Découvrez le prototypage virtuel avec LabVIEW NI SoftMotion et SolidWorks

Découvrez le prototypage virtuel avec LabVIEW NI SoftMotion et SolidWorks Découvrez le prototypage virtuel avec LabVIEW NI SoftMotion et SolidWorks Maxime RENAUD Ingénieur marketing, National Instruments Sommaire Les défis de la mécatronique Prototypage virtuel Avantages économiques

Plus en détail

LA MAISON INTELLIGENTE DÉSORMAIS À PORTÉE DE TOUS

LA MAISON INTELLIGENTE DÉSORMAIS À PORTÉE DE TOUS LA MAISON INTELLIGENTE DÉSORMAIS À PORTÉE DE TOUS DESIGN PERFORMANCE ÉVOLUTIVITÉ ACCESSIBILITÉ LA BOX QUI RÉVOLUTIONNE LA DOMOTIQUE UNE BOX HIGH TECH À USAGE DOMESTIQUE Dotée des performances d une centrale

Plus en détail

Former à un métier - Éduquer à la vie

Former à un métier - Éduquer à la vie P.I.M. (PARCOURS D INITIATION AUX METIERS) La P.I.M. est une classe de découverte des métiers qui s adresse à des jeunes qui ont minimum 15 ans (élèves de 6 ème, 5 ème ) et qui n ont pas l âge d intégrer

Plus en détail

Maîtrise de l énergie dans l habitat

Maîtrise de l énergie dans l habitat Séquence 1 : Quels sont les postes de consommation d énergie dans une habitation? 2 séances Séance Séquence 2 : Quel est le systéme de chauffage le plus économique? Séance Séquence 3 : Quels éléments composent

Plus en détail

TP2 ACTIVITE ITEC. Centre d intérêt : AUBE D UN MIRAGE 2000 COMPORTEMENT D UNE PIECE. Documents : Sujet Projet Dossier technique - Document réponse.

TP2 ACTIVITE ITEC. Centre d intérêt : AUBE D UN MIRAGE 2000 COMPORTEMENT D UNE PIECE. Documents : Sujet Projet Dossier technique - Document réponse. ACTIVITE ITEC TP2 Durée : 2H Centre d intérêt : COMPORTEMENT D UNE PIECE AUBE D UN MIRAGE 2000 BA133 COMPETENCES TERMINALES ATTENDUES NIVEAU D ACQUISITION 1 2 3 * * Rendre compte de son travail par écrit.

Plus en détail

Spécialité MECATRONIQUE Intitulé et descriptif des Unités d Enseignement SEMESTRE S1

Spécialité MECATRONIQUE Intitulé et descriptif des Unités d Enseignement SEMESTRE S1 Spécialité MECATRONIQUE Intitulé et descriptif des Unités d Enseignement SEMESTRE S Harmonisation : Automatique, Electronique, Mécanique - Automatique, Electronique Etude des fonctions de transfert classiques,

Plus en détail

UNIVERSITÉ DE TECHNOLOGIE COMPIÈGNE. Mécatronique Mécanique UTC 2022

UNIVERSITÉ DE TECHNOLOGIE COMPIÈGNE. Mécatronique Mécanique UTC 2022 UNIVERSITÉ DE TECHNOLOGIE COMPIÈGNE Mécatronique Mécanique UTC 2022 Mécatronique UTC 2022 2 Méthode de travail Groupe de travail: Christine Prelle, Didier Lemoine, M Bricogne, F. Lamarque, Guy Friedrich

Plus en détail

«LA DOMOTIQUE : SANTE, ECONOMIE D ENERGIE ET CONFORT» Partenaires

«LA DOMOTIQUE : SANTE, ECONOMIE D ENERGIE ET CONFORT» Partenaires «LA DOMOTIQUE : SANTE, ECONOMIE D ENERGIE ET CONFORT» Partenaires La " DOMOTIQUE " est l'automatisation des fonctions techniques à des fins d'économie d'énergie, d'augmentation du confort, de la sécurité

Plus en détail

Dossier de participation au concours des meilleures applications de 2010

Dossier de participation au concours des meilleures applications de 2010 Dossier de participation au concours des meilleures applications de 2010 Madame, Monsieur, Tout d abord, nous vous remercions de l intérêt que vous portez au concours des meilleures applications de produits

Plus en détail

Réalisations collectives au collège

Réalisations collectives au collège Réalisations collectives au collège Auteurs et mise en forme : Franck BERLOT Isabelle FRONT Frédéric JOSEPH Hervé MAILLIER Francine RODRIGUEZ Driss SOUDANI Académie Nancy-Metz Année 2010 / 2011 Réalisations

Plus en détail

Ministère de l Education nationale. Mention complémentaire de niveau IV : Technicien en énergies renouvelables

Ministère de l Education nationale. Mention complémentaire de niveau IV : Technicien en énergies renouvelables Ministère de l Education nationale Mention complémentaire de niveau IV : Technicien en énergies renouvelables Patrick Bet 21 janvier 2010 Présentation générale Le champ technique concerné est celui des

Plus en détail

Pôle IDEA. [Innovation Développement Expertise Audit]

Pôle IDEA. [Innovation Développement Expertise Audit] Présentation Société d ingénierie TCE : Depuis l audit jusqu à la solution clef en main. Notre proposition : Intégrer, Optimiser, Anticiper, Innover, Maîtriser Nos cœurs de métier : Le bâtiment et l optimisation

Plus en détail

CEIN ELEC PRESTATIONS ET SERVICES

CEIN ELEC PRESTATIONS ET SERVICES 2015 CEIN ELEC PRESTATIONS ET SERVICES CEIN ELECC Conseils Etudes Installations 01/01/2015 SOMMAIRE Qui sommes-nous? Ce que nous vous proposons? Ce que nous vous apportons? Nos Réalisations 1 Nos Partenaires

Plus en détail

Approche concrète et inductive. Approche analytique et conceptuelle

Approche concrète et inductive. Approche analytique et conceptuelle STI2D S-SiSi 1 Bac STI2D Bac S-SI Approche concrète et inductive Approche analytique et conceptuelle S appuyer sur la technologie pour acquérir les bases scientifiques nécessaires à la réussite dans l

Plus en détail

Colloque ASSETEC 6 Octobre 2012

Colloque ASSETEC 6 Octobre 2012 Colloque ASSETEC 6 Octobre 2012 Projet en troisième La photographie : Art et Science Durée 50 minutes La naissance du projet Une rencontre Jacques Honvault : Ingénieur photographe Isarien La naissance

Plus en détail

ModuloSolaire Système modulaire d étude du solaire photovoltaïque pour site isolé

ModuloSolaire Système modulaire d étude du solaire photovoltaïque pour site isolé ModuloSolaire Système modulaire d étude du solaire photovoltaïque pour site isolé Classe de seconde: SI & CIT Bac STI2D: Etude des systèmes & EE Bac Pro ELEEC Comparaison de 4 technologies de modules Descriptif

Plus en détail

Nacelle de Prise de Vue Aérienne Etudes et projets autour d une nacelle asservie sur 2 axes et embarquée sur un drone Hexacopter

Nacelle de Prise de Vue Aérienne Etudes et projets autour d une nacelle asservie sur 2 axes et embarquée sur un drone Hexacopter Nacelle de Prise de Vue Aérienne Etudes et projets autour d une nacelle asservie sur 2 axes et embarquée sur un drone Hexacopter Descriptif du support technologique Le drone Hexacopter est un appareil

Plus en détail

Organisation des études conduisant au DUT, spécialité «Génie Électrique et Informatique Industrielle»

Organisation des études conduisant au DUT, spécialité «Génie Électrique et Informatique Industrielle» Organisation des études conduisant au DUT, spécialité «Génie Électrique et Informatique Industrielle» Programme Pédagogique National s du Cœur de Compétence 3 Sommaire 1s de l 3 : Informatique des Systèmes

Plus en détail

- BERCHOUX Denis (ITEC) - Jean François JOYON (SIN)

- BERCHOUX Denis (ITEC) - Jean François JOYON (SIN) Visa du ou des IA-IPR Établissement Lycée de la Plaine de l AIN AMBERIEU Visa du chef d établissement POISSENOT, François, 07/11/2013 Projet validé : Projet à amender : Projet refusé : Observations : Avis

Plus en détail

Séminaire académique de technologie 27 avril 2012

Séminaire académique de technologie 27 avril 2012 Séminaire académique de technologie 27 avril 2012 Matériaux et structures Information Énergie Information Matériaux et structures Enseignements technologiques transversaux Energie Information Énergie Matériaux

Plus en détail

L objectif de cet enseignement Est de comprendre comment la créativité et l innovation sont les moteurs de l évolution technologique

L objectif de cet enseignement Est de comprendre comment la créativité et l innovation sont les moteurs de l évolution technologique L objectif de cet enseignement Est de comprendre comment la créativité et l innovation sont les moteurs de l évolution technologique Est de confronter les élèves à des démarches permettant de favoriser

Plus en détail

1 ère Année. Programme du DUT GMP. IUT GMP de St Quentin, Formation en apprentissage, Année universitaire 2006-2007 - 1 -

1 ère Année. Programme du DUT GMP. IUT GMP de St Quentin, Formation en apprentissage, Année universitaire 2006-2007 - 1 - Programme du DUT GMP 1 ère Année Construction mécanique - connaître le langage du dessin technique, - connaître les fonctions mécaniques élémentaires, - utiliser des composants simples, - concevoir des

Plus en détail

EXEMPLE CCF sous épreuve E34

EXEMPLE CCF sous épreuve E34 EXEMPLE CCF sous épreuve E34 REGLAGE, PARAMETRAGE, CONTROLE, MODIFICATION Centrale anti-intrusion UC8T2 Filaire Année scolaire 2005/ 2006 Enseignant : Yannick POUCHIEU Certifié ectrotechnique ectrotechnique

Plus en détail

BAC professionnel SEN TR. Lydia Burri

BAC professionnel SEN TR. Lydia Burri BAC professionnel SEN TR SYSTÈMES ELECTRONIQUES NUMÉRIQUES OPTION : TÉLÉCOMMUNICATIONS ET RÉSEAUX Lydia Burri Le tronc commun champs communs à tous les BAC professionnels SEN Alarme sécurité incendie (ASI)

Plus en détail

Filière ELECTRONIQUE (Bac Pro SEN) Champ Professionnel EIE Electronique Industrielle Embarquée & Filière ELECTROTECHNIQUE (Bac Pro ELEEC)

Filière ELECTRONIQUE (Bac Pro SEN) Champ Professionnel EIE Electronique Industrielle Embarquée & Filière ELECTROTECHNIQUE (Bac Pro ELEEC) lundi 23 septembre 2013 Filière ELECTRONIQUE (Bac Pro SEN) Champ Professionnel EIE Electronique Industrielle Embarquée & Filière ELECTROTECHNIQUE (Bac Pro ELEEC) DOMOTIQUE MyHome ENSEIGNEMENT TECHNOLOGIQUE

Plus en détail

Lycée du Haut-Barr. 4 rue Manderscheid 67700 SAVERNE 03 88 71 22 11

Lycée du Haut-Barr. 4 rue Manderscheid 67700 SAVERNE 03 88 71 22 11 Lycée du Haut-Barr 4 rue Manderscheid 67700 SAVERNE 03 88 71 22 11 Lycée du Haut Barr Quelques chiffres Le Lycée du Haut-Barr, c'est : 419 élèves & 72 étudiants 90 adultes : direction, enseignants, personnels

Plus en détail

1/ Présentation. 2/ Déroulement. 3/ Bénéfices

1/ Présentation. 2/ Déroulement. 3/ Bénéfices Course en Cours est un dispositif pédagogique original, centré sur les Sciences et la Technologie, lancé en 2006 par Renault et Dassault Systèmes. 1/ Présentation 2/ Déroulement 3/ Bénéfices PRÉSENTATION

Plus en détail

SOMMAIRE. Découvrir SAGECRM. Informations techniques. Informations Supplémentaires

SOMMAIRE. Découvrir SAGECRM. Informations techniques. Informations Supplémentaires 1 SOMMAIRE Découvrir SAGECRM Informations techniques Informations Supplémentaires 2 Quelques références clients 3 La Gestion de la Relation Client pour qui? Les populations Commerciales Responsables commerciaux

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. TITRE DU CQPM : Chargé (e) d intégration de la Productique Industrielle

REFERENTIEL DU CQPM. TITRE DU CQPM : Chargé (e) d intégration de la Productique Industrielle COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LA METALLURGIE Qualification : Catégorie : C Dernière modification : 05/11/2015 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Chargé (e) d intégration de la Productique

Plus en détail

Solutions didactiques. Énergies renouvelables & gestion de l énergie

Solutions didactiques. Énergies renouvelables & gestion de l énergie Solutions didactiques Énergies renouvelables & gestion de l énergie Présentation Objectifs La filière des économies d énergies et des énergies renouvelables se met en place. Les entreprises et collectivités

Plus en détail

Baccalauréat Professionnel Systèmes Electroniques Numériques. Annexe 1

Baccalauréat Professionnel Systèmes Electroniques Numériques. Annexe 1 Annexe 1 RÉFÉRENTIELS DU DIPLOME 4 Annexe 1a RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES 5 1. APPELLATION DU DIPLÔME BAC PROFESSIONNEL : Systèmes Electroniques Numériques (SEN) Alarme Sécurité Incendie Audiovisuel

Plus en détail

C1 S informer. C1.1 Rechercher, Exploiter des documents

C1 S informer. C1.1 Rechercher, Exploiter des documents C1 S informer C1.1 Rechercher, Exploiter des documents Une commande Un besoin exprimé Expliciter le besoin*. Le service rendu, les utilisateurs, les conditions d'utilisation sont listés. Les performances

Plus en détail

PROJET DE L ENSEIGNEMENT DE SPECIALITE EN TERMINALE STI2D -Session 2014-

PROJET DE L ENSEIGNEMENT DE SPECIALITE EN TERMINALE STI2D -Session 2014- Spécialité : Innovation Technologique et Eco-Conception Nom de l'établissement : Lycée Bel Air Adresse : 2, rue du lycée de BELAIR BP 43-97441 Sainte Suzanne Téléphone : 0692 98 05 19 Professeur responsable

Plus en détail

Borne de recharge pour véhicules électriques

Borne de recharge pour véhicules électriques Borne de recharge pour véhicules électriques page 1 Liaison au référentiel STI2D Tableau de mise en relation des compétences et des savoirs associés des enseignements technologiques communs du baccalauréat

Plus en détail

Analyse des systèmes issus de l industrie et de la vie quotidienne

Analyse des systèmes issus de l industrie et de la vie quotidienne Analyse des systèmes issus de l industrie et de la vie quotidienne A travers la question du développement durable, analyser comment des produits ou des systèmes complexes répondent à des besoins sociétaux,

Plus en détail

HOME CONTROL PRO : UN CONCENTRE D INNOVATION

HOME CONTROL PRO : UN CONCENTRE D INNOVATION HOME CONTROL PRO : UN CONCENTRE D INNOVATION Une solution connectée capable de couvrir les usages Sécurité, Vidéoprotection et Domotique Une solution bâtie autour d une centrale connectée permettant de

Plus en détail

ceradry La maîtrise du séchage

ceradry La maîtrise du séchage ceradry La maîtrise du séchage L assurance d un procédé maîtrisé dans sa globalité Caractérisation Simulation Optimisation Conception Réalisation SAV Formation Des ressources humaines Solène LE BRAS Pascal

Plus en détail

Conception collaborative d un ROVer EURopéen. Collaborative design of a EURopean ROVer

Conception collaborative d un ROVer EURopéen. Collaborative design of a EURopean ROVer Conception collaborative d un ROVer EURopéen Collaborative design of a EURopean ROVer L objectif pédagogique: Faire travailler plusieurs équipes d élèves de différentes écoles techniques européennes sur

Plus en détail

(RT2000, RT2005, RT2012)

(RT2000, RT2005, RT2012) VMC Double Flux & Réglementation thermique Etude d une ventilation mécanique Double Flux pour les bâtiments à basse consommation Descriptif du support technologique Les réglementations thermiques du bâtiment

Plus en détail

Master Mention: FISE Spécialité E 2 D 2 Energie Electrique Développement Durable

Master Mention: FISE Spécialité E 2 D 2 Energie Electrique Développement Durable Master Mention: FISE Spécialité E 2 D 2 Energie Electrique Développement Durable et Supporté par: Laboratoire d Electrotechnique et d Electronique de Puissance de Lille Cohabilité avec 23/04/2010 D 2 Présentation

Plus en détail

Evolution Evolution historique :

Evolution Evolution historique : Evolution Evolution historique : Manuel Mécanique Automatismes-Informatisé Non mécanisé : L utilisateur apporte l énergie Automatisé : Système mécanisé dont la gestion est commandée par le système lui-même

Plus en détail

EMPLOI DU TEMPS SEMESTRE I 2014/2015 CLASSE : 1A-GM- G1 08.30-10.00 10.00-11.30 11.30-13.00 14.00-15.30 15.30-17.00 17.00--18.30

EMPLOI DU TEMPS SEMESTRE I 2014/2015 CLASSE : 1A-GM- G1 08.30-10.00 10.00-11.30 11.30-13.00 14.00-15.30 15.30-17.00 17.00--18.30 EMPLOI DU TEMPS SEMESTRE I 0/0 CLASSE : A-GM- G 08.30-0.00 0.00-.30.30-3.00.00-.30.30-.00.00--8.30 Atelier Physique LAB MECA Atelier Physique LAB MECA Algorithmique & Programmation B8 E0 Atelier Matériaux

Plus en détail

Alarme domestique- Présentation

Alarme domestique- Présentation STI2D PROJET SIN Alarme domestique- Présentation Document réponses Séquence découverte Le fonctionnement du système d alarme domestique: (Démarche d investigation) Après avoir fait une présentation de

Plus en détail

A- Observez la vidéo A présentant le fonctionnement de deux objets techniques que nous

A- Observez la vidéo A présentant le fonctionnement de deux objets techniques que nous Nous savons qu'un système d'alarme permet de protéger une habitation en détectant et en signalant une ouverture de porte, de fenêtre ou un mouvement dans une pièce. Mais comment détecter et existe il un

Plus en détail

OBJECTIFS DE LA FORMATION

OBJECTIFS DE LA FORMATION Intitulé de la filière : Génie Electrique & Télécommunication (GET) Options : Génie Electrique & Contrôle Industriel Génie Electronique & Télécommunication OBJECTIFS DE LA FORMATION Les objectifs de la

Plus en détail

Visualisation : Besoin Industriels

Visualisation : Besoin Industriels Visualisation : Besoin Industriels Laurent Anné, DISTENE Campus Teratec, Bruyères-le-Châtel 27 juin 2012 A propos de DISTENE Représentant exclusif d EnSight en Europe du Sud EnSight est un logiciel de

Plus en détail

UN GROUPE DE TS4 A PARTICIPE A LA FINALE NATIONALE DU CONCOURS Les olympiades S SI 2012 LE 30/06/2012 A CLAMART

UN GROUPE DE TS4 A PARTICIPE A LA FINALE NATIONALE DU CONCOURS Les olympiades S SI 2012 LE 30/06/2012 A CLAMART UN GROUPE DE TS4 A PARTICIPE A LA FINALE NATIONALE DU CONCOURS Les olympiades S SI 2012 LE 30/06/2012 A CLAMART LE CONCOURS : Les Olympiades de Sciences de l'ingénieur est un concours national ouvert aux

Plus en détail

Prototypage facile Audio streaming Flyport et l internet des Objets opensource Robots android Compatible Lego Mindstrom Domotique I. Flyport et le monde de l IP II. Caractéristiques du module III. Flyport

Plus en détail

R&D2 Innovate, un bureau d études en plasturgie et mécanique

R&D2 Innovate, un bureau d études en plasturgie et mécanique Dossier de Presse R&D2 Innovate, un bureau d études en plasturgie et mécanique Qu est-ce qu un bureau d études? Un bureau d études conçoit et réalise des dispositifs techniques sur de nouveaux concepts

Plus en détail

«Vers le véhicule connecté»

«Vers le véhicule connecté» «Vers le véhicule connecté» Le cercle des idées Quimper Technopole-Cornouaille Jeudi 26 septembre 2013 Philippe COSQUER : Chargé de Projets ] Moteur d idées pour véhicules spécifiques [ Le Pôle de compétitivité

Plus en détail

Vous remerciant par avance et dans l attente de votre réponse, je vous prie d agréer, Madame, Monsieur, l expression de mes salutations distinguées.

Vous remerciant par avance et dans l attente de votre réponse, je vous prie d agréer, Madame, Monsieur, l expression de mes salutations distinguées. Titre du projet : Concours GENIAL 2013 Logo & supports de promotion Objet : Demande de devis Madame, Monsieur, Veuillez trouver ci joint notre cahier des charges correspondant au projet Concours GENIAL

Plus en détail

Lab s Dating 56 Rencontre Entreprises et Laboratoires de l Université de Bretagne-Sud 17 octobre 2014

Lab s Dating 56 Rencontre Entreprises et Laboratoires de l Université de Bretagne-Sud 17 octobre 2014 Organisé par Lab s Dating 56 Rencontre Entreprises et Laboratoires de l Université de Bretagne-Sud 17 octobre 2014 Pascal Berruet Vice Président Relations Socio Economiques et industrielles L Université

Plus en détail

- ACHATS RESPONSABLES - L Achat innovant, un changement culturel. Acheteurs de l Etat, établissements publics, collectivités locales, hôpitaux

- ACHATS RESPONSABLES - L Achat innovant, un changement culturel. Acheteurs de l Etat, établissements publics, collectivités locales, hôpitaux - ACHATS RESPONSABLES - L Achat innovant, un changement culturel Les Achats doivent cultiver l idée que tout besoin peut donner lieu à une recherche d innovation Acheteurs de l Etat, établissements publics,

Plus en détail

Introduction aux systèmes bouclés

Introduction aux systèmes bouclés Introduction aux systèmes bouclés Séminaire des Sciences de l Ingénieur Académie de Versailles 16 Mai 2012 Christophe DEBERNARDI Version 1.32 Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 1 Plan Lycée Richelieu -

Plus en détail

1 Les clés de lecture du livre

1 Les clés de lecture du livre 1 Les clés de lecture du livre 1 Les clés de lecture du livre La logique de notre ouvrage Cet ouvrage est destiné aux lecteurs ne connaissant pas l ingénierie système et qui veulent comprendre rapidement

Plus en détail

Séquence 3. Comment des systèmes automatiques améliorent-ils le confort dans notre habitat?

Séquence 3. Comment des systèmes automatiques améliorent-ils le confort dans notre habitat? Séquence 3 Comment des systèmes automatiques améliorent-ils le confort dans notre habitat? Comment les contraintes sont-elles prises en compte dans la conception d un objet technique? Par quoi et comment

Plus en détail

Installation et maintenance télécoms et courants faibles

Installation et maintenance télécoms et courants faibles Appellations Agent / Agente de maintenance en systèmes d'alarme et de sécurité Technicien / Technicienne d'essais et de contrôle en télécommunications Agent / Agente technique en radio communication Technicien

Plus en détail

SERIE 2 C12 - Comportement énergétique des

SERIE 2 C12 - Comportement énergétique des C1- Chaîne d énergie SERE 2 C12 - Comportement énergétique des systèmes VGPARK premiere S OBJECTF : Valider par le calcul l autonomie du système VGPARK alimenté par accumulateur et panneau solaire Savoirs

Plus en détail

ANNEXE 2 ÉPREUVE EP1 ÉTUDE ET CONSTRUCTION D UN MODÈLE (COEFFICIENT 4)

ANNEXE 2 ÉPREUVE EP1 ÉTUDE ET CONSTRUCTION D UN MODÈLE (COEFFICIENT 4) ANNEXE 2 ÉPREUVE EP1 ÉTUDE ET CONSTRUCTION D UN MODÈLE (COEFFICIENT 4) FINALITÉS ET OBJECTIFS DE L ÉPREUVE : Cette épreuve doit permettre de vérifier les compétences du candidat concernant l analyse du

Plus en détail

Présentation du module Projet Professionnel Personnel (P3)

Présentation du module Projet Professionnel Personnel (P3) Présentation du module Projet Professionnel Personnel (P3) Réalisé par Aurélie Catel, pour la Cellule Entreprise et Innovation Peut être modifié par les enseignants du P3 Les objectifs du P3 Susciter un

Plus en détail

PROBLÉMATIQUE «Comment améliorer la motricité du modèle réduit de la voiture 4 roues motrices en phase d accélération?»

PROBLÉMATIQUE «Comment améliorer la motricité du modèle réduit de la voiture 4 roues motrices en phase d accélération?» D après les productions de l équipe du lycée Clément Ader de Dourdan Mme Fabre-Dollé, Mr Dollé et Mr Berthod THÈME SOCIÉTAL Mobilité PROBLÉMATIQUE «Comment améliorer la motricité du modèle réduit de la

Plus en détail

Présentation du pôle d enseignement supérieur :

Présentation du pôle d enseignement supérieur : Présentation du pôle d enseignement supérieur : BTS Systèmes Numériques Spécialité Electronique et Communications BTS Assistance Technique d Ingénieur Le site technologique du Lycée Pierre Termier Seconde

Plus en détail

RÉDUIRE LA CONSOMMATION DES NAVIRES BIEN DIAGNOSTIQUER POUR MOINS CONSOMMER

RÉDUIRE LA CONSOMMATION DES NAVIRES BIEN DIAGNOSTIQUER POUR MOINS CONSOMMER RÉDUIRE LA CONSOMMATION DES NAVIRES BIEN DIAGNOSTIQUER POUR MOINS CONSOMMER F2DP BIEN DIAGNOSTIQUER POUR MOINS CONSOMMER FLOTTILLE CONCERNÉE ZONES D EXPÉRIMENTATION DES PROJETS Manche Patrick Lazic Golfe

Plus en détail

Opérateurs pour portes de garage

Opérateurs pour portes de garage Opérateurs pour portes de garage Consommation en mode stand-by: seulement 0,3 Watt! A chaque porte de garage, le meilleur opérateur. Sûr. Confortable. Rapide. Economique en énergie. 2 Nous faisons bien

Plus en détail

Avidsen annonce le lancement de la gamme domotique Thomson

Avidsen annonce le lancement de la gamme domotique Thomson Avidsen annonce le lancement de la gamme domotique Thomson Connecter la maison et lui donner de l intelligence, telle est la vision des équipes Avidsen. Sécurité, confort, accès, chauffage et énergie,

Plus en détail

l enseignement seg e e dela Technologie au Collège

l enseignement seg e e dela Technologie au Collège La commission TIC & Technologie Dispo onible s Ressources Disponibles pour la 4ème Cette présentation a pour but de lister de manière non exhaustive les ressources disponibles ibl pour l enseignement seg

Plus en détail

CARACTÉRISTIQUES COMMUNES À TOUS LES MODÈLES

CARACTÉRISTIQUES COMMUNES À TOUS LES MODÈLES CARACTÉRISTIQUES COMMUNES À TOUS LES MODÈLES Le cœur du produit de pointe que nous avons étudié et réalisé pour le secteur médical est représenté par le nouveau thermostat électronique HACCP, de série

Plus en détail

THÉMATIQUES DU FORUM PME ET INNOVATION 20 JANVIER 2016. 10 septembre 2015

THÉMATIQUES DU FORUM PME ET INNOVATION 20 JANVIER 2016. 10 septembre 2015 THÉMATIQUES DU FORUM PME ET INNOVATION 20 JANVIER 2016 10 septembre 2015 THÉMATIQUES PROPOSÉES A Concevoir, surveiller, maintenir et exploiter les grandes installations de production E Services énergétiques

Plus en détail

Offre de formation département de télécommunications. Licence en Télécommunications

Offre de formation département de télécommunications. Licence en Télécommunications Offre de formation département de télécommunications Licence en Télécommunications 1. But de la formation La formation dispensée dans cette licence est de nature académique. Elle est organisée sous forme

Plus en détail

PAC GALICE LA SOLUTION

PAC GALICE LA SOLUTION PAC GALICE LA SOLUTION LA PLUS ÉCONOMIQUE POUR LA RT 2012 ÉCONOMIES D ÉNERGIE CRÉDIT D IMPÔT DÉVELOPPEMENT DURABLE NOUVELLE GÉNÉRATION de pompes à chaleur AIR/EAU DOUBLE SERVICE S : Chauffage seul SR :

Plus en détail

AVIS D APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE

AVIS D APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE 29, rue des Jardiniers - CS 34218-54042 NANCY CEDEX Tel: 03.83.36.75.42 Fax: 03.83.35.08.22 AVIS D APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE 1- Identification de la collectivité qui passe le marché : Lycée Henri Loritz

Plus en détail

REGLEMENT D'EXAMEN. Baccalauréat professionnel Etude et Définition de Produits Industriels

REGLEMENT D'EXAMEN. Baccalauréat professionnel Etude et Définition de Produits Industriels Baccalauréat Professionnel "Etude et Définition de Produits Industriels" REGLEMENT D'EXAMEN Baccalauréat professionnel Etude et Définition de Produits Industriels Epreuves Unités Coef. Forme Durée But

Plus en détail

Construction d une progression pédagogique

Construction d une progression pédagogique Construction d une progression pédagogique Enseignement technologique transversal en 1 re STI2D IA-IPR STI Paris - Réunion du 6 mars 2012 - lycée Raspail 1 L objectif visé A partir des Programme Centres

Plus en détail

ENSEIGNEMENTS TECHNOLOGIQUES TRANSVERSAUX. Travail demandé :

ENSEIGNEMENTS TECHNOLOGIQUES TRANSVERSAUX. Travail demandé : VOITURE ENSEIGNEMENTS TECHNOLOGIQUES TRANSVERSAUX Centre d intérêt : FORMES ET CARACTERISTIQUES DE L ENERGIE, AMELIORATION DE L EFFICACITE ENERGETIQUE Connaissances visées AGENCEMENT DES SOLUTIONS TECHNOLOGIQUES

Plus en détail

CENTRE DE TECHNOLOGIES AVANCEES EN ELECTRICITE RESIDENTIELLE ET INDUSTRIELLE INSTITUT DES ARTS ET METIERS

CENTRE DE TECHNOLOGIES AVANCEES EN ELECTRICITE RESIDENTIELLE ET INDUSTRIELLE INSTITUT DES ARTS ET METIERS CENTRE DE TECHNOLOGIES AVANCEES EN ELECTRICITE RESIDENTIELLE ET INDUSTRIELLE INSTITUT DES ARTS ET METIERS Campus des Arts et Métiers Chaque module est lié à un type d équipement mis à disposition par le

Plus en détail

Cahier des Charges. Équipements pédagogiques pour le Bac Pro Système Électronique Numérique (SEN) champ Alarme Sécurité Incendie.

Cahier des Charges. Équipements pédagogiques pour le Bac Pro Système Électronique Numérique (SEN) champ Alarme Sécurité Incendie. Lannion, le 21 novembre 2011 Lycée Félix Le Dantec Rue des Cordiers BP 80349 22303 Lannion cedex Tél : 02 96 37 84 10 Cahier des Charges Équipements pédagogiques pour le Bac Pro Système Électronique Numérique

Plus en détail

WACOM annonce que sa fameuse tablette graphique PenPartner version USB sera disponible dès le mois de Mars 1999

WACOM annonce que sa fameuse tablette graphique PenPartner version USB sera disponible dès le mois de Mars 1999 Communiqué de Presse FIHT 99 Hall 2 - Stand H 16 WACOM annonce que sa fameuse tablette graphique PenPartner version USB sera disponible dès le mois de Mars 1999 Cette version multi-plateforme, au design

Plus en détail

Premier semestre de première année de BTS

Premier semestre de première année de BTS Mr M.HELAL 1BTS CRSA MODULE M1 Energie 1 Premier semestre de première année de BTS Septembre Octobre Novembre Décembre Janvier Période prévue pour le déroulement de ce TP : Titre du TP Installation d une

Plus en détail

MODALITES DE SELECTION 2012

MODALITES DE SELECTION 2012 MODALITES DE SELECTION 12 SITE PARIS GOBELINS, l'école de l'image Site Paris - 73 boulevard Saint Marcel - 75013 PARIS tél. 01 40 79 92 12 - info-concours@gobelins.fr - www.gobelins.fr JEU VIDEO MASTERE

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Intitulé (cadre 1) Ingénieur diplômé de l École Nationale Supérieure d Ingénieurs en Informatique, Automatique, Mécanique, Énergétique et Électronique

Plus en détail

Chef de projet ou expert systèmes informatiques, réseaux et télécommunications

Chef de projet ou expert systèmes informatiques, réseaux et télécommunications Chef de projet ou expert systèmes informatiques, réseaux et télécommunications E1C23 Systèmes informatiques, réseaux et télécommunications - IR Le chef de projet ou l expert systèmes informatiques, réseaux

Plus en détail