mep schneider materlignes RVT couv autre placement 15/02/07 10:58 Page 3 le prêt à livrer

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "mep schneider materlignes RVT couv autre placement 15/02/07 10:58 Page 3 le prêt à livrer"

Transcription

1 mep schneider materlignes RVT couv autre placement 15/02/07 10:58 Page 3 le prêt à livrer

2 mep schneider materlignes RVT couv autre placement 15/02/07 10:58 Page 4 Des modules béton pour l Energie, les Télécoms, les Infrastructures L offre complète de shelters Materlignes intégre tous types d équipements dédiés aux : Module béton avec habillage bois Télécoms, Énergie, Environnement, Collectivités locales nous sommes à vos côtés de la conception, à la mise en place sur le site. réseaux de téléphonie mobile et internet haut débit (ADSL) installations de production d énergie renouvelable, groupes électrogènes, onduleurs de puissance, contrôle de l eau, contrôle de l air, station de pompage, station d épuration, aires d accueil pour les «gens du voyage», autres applications. Une réponse maîtrisée, le «prêt à livrer» maîtrise des coûts, maîtrise des délais, garantie de la qualité, respect des normes (sécurité, environnement ), tout en s adaptant à l ensemble des spécificités client. Le shelter Materlignes : technicité, simplicité, performance Notre engagement est total et global. Controle température par climatisation ou ventilation Évacuation des calories Integration environnement habillages - toitures Raccordement sécurisé Respect des normes Tenue au feu Contrôle des entrées d air Adaptation de la température locale Sûreté des accès Prise en compte des contraintes de transport (vibrations, ) Acoustique Maintenance, accessibilité, vide technique Protection mécanique Sécurité des personnes ( mises à la terre et matériels réglementaires )

3 mep schneider materlignes RVT couv autre placement 15/02/07 10:58 Page 5 MATERLIGNES Intégrateur de solutions Le prêt à livrer tot Votre interlocuteur de l étude Parce qu un véritable partenariat mené dès la phase de conception, est bien souvent la clé de la réussite, Materlignes vous propose : un accompagnement personnalisé dès la naissance du projet (définition des fonctionnalités, prise en compte des contraintes environnementales et techniques), des visites sur chantier, des études éventuelles de génie civil - analyse des sols, une étude d optimisation de l intégration des équipements dans le module, un véritable bureau d études, à vos côtés radio Rack 19" radio Clim. int clim. int P.U. 900X2090 ht radio énergie T.G.B.T. à la dépose sur site! Une installation réussie passe par un partage des tâches clair et une répartition des rôles en bonne intelligence. A vous, la préparation des fouilles (fond de fouille à niveau et de résistance homogène), l aménagement des accès et la viabilisation du terrain (sol ferme et horizontal) pour la zone de travail de l ensemble semi-remorque-grue-mobile, la neutralisation des obstacles éventuels (lignes aériennes, clôtures, poteaux, plantations, tranchées, égouts ). Pour nous, la coordination du transport et du déchargement, y compris le respect du Plan Général de Coordination (P.G.C.) et l établissement du Plan de Prévention, de Sécurité et de Protection de la Santé (P.P.S.P.S.), la présence d un représentant de Materlignes lors de la mise en place.

4 mep schneider materlignes RVT couv autre placement 15/02/07 10:58 Page 6 er total et global La solution «prêt à livrer» Le module panneaux en béton armé, moulé vibré, de résistance supérieure à 40Mpa. Les revêtements de sol peinture ou carrelage (résistivité entre 10-5 et 10-8 ) l L H Vide technique (h = 0,30 à 0,60 m) dalle de sol h Le contrôle thermique La ventilation, toutes les entrées d air peuvent être équipées d un grillage en inox anti-insectes et d un dispositif anti-effraction, grille de ventilation basse, sur porte, équipée d un caisson filtrant, grille de ventilation haute, avec extracteur d air adapté. La climatisation, split système ou free cooling. L : de 1,76 à 10 m l : 2,26-2,50 ou 2,88 m H : 2,86-3,12 ou 3,38 m Les épaisseurs dalle de sol : 100 mm minimum, panneaux : 70 à 80 mm, dalle de toit : 80 mm minimum avec pentes pour l écoulement des eaux pluviales. Les charges admissibles standard dalle de toit : 250 dan/m 2, murs latéraux : 300 dan/m 2 minimum, dalle intermédiaire : 500 dan/m 2, dalle de sol : 500 dan/m 2, surcharge admissible sous une : dan/m 2. L isolation murs et plafond : collage d un complexe isolant polystyrène K < 0,9 (W/ m 2 C) ou polyuréthane K < 0,55 (W/ m 2 C), épaisseur mm. La serrurerie porte simple ou double face isolée en aluminium, acier ou matériaux composites avec renforts et anti-dégondage, ouverture vers l extérieur, serrure adaptée. Les peintures et crépis parois extérieures : crépi revêtement plastique épais (RPE), coloris (voir tableau), dalle de toit : revêtement élastique d étanchéité, intérieur : peinture blanche mat ou enduit sur murs et plafonds. Les coloris RAL 1015 RAL 6003 RAL 8014 RAL 1013 RAL 3012 RAL 1019 RAL 7015 RAL 9010 RAL 1001 RAL 7035 Les toitures et types de couverture 1, 2 ou 4 pentes. Tuile Tuile Tuile Tuile Ardoise «à côtes» «canal» «romane» «plate» «Espagne» Les habillages Pierre Briquette Bois

5 mep schneider materlignes RVT couv autre placement 15/02/07 10:58 Page 1 L excellence industrielle! Des processus maîtrisés de la conception du produit à sa livraison sur site pour une offre compétitive. Une méthode industrielle adaptée pour garantir le prix le plus juste : méthode Lean Manufacturing, mise à disposition des composants sur le poste de travail, gestion des flux rigoureuse et implication de nos sous-traitants, travail en équipe pour optimiser l efficacité! Des cycles de fabrication conçus pour respecter notre engagement de délai. Un contrôle rigoureux à chaque étape pour un produit de qualité. Pour des installations performantes et intégrées dans leur environnement

6 mep schneider materlignes RVT couv autre placement 15/02/07 10:58 Page 2 Materlignes, c est : 160 personnes dont 100 en fabrication, implantation sur 6 hectares ; site de production : m 2 couverts, modules produits par an, plus de modules installés, certifications AFAQ ISO 9001 (version 2000) et ISO 14001, conformité aux normes sécurité & environnement, un processus global du lancement en fabrication jusqu à la livraison sur site, l engagement de responsabilité sociétale et environnementale. ronnement Z.I. - rue Claude Bernard Montoire sur le Loir Tél Fax En raison de l évolution des normes et du matériel, les caractéristiques indiquées par les textes et les images de ce document ne nous engagent qu après confirmation par nos services. Ce document a été imprimé sur du papier écologique. Conception, réalisation : SYNTHESE ECA, Service Promotion & Communication ESID, MG Loire. 03/2007

mep schneider materlignes RVT couv autre placement 13/02/07 9:02 Page 3 le prêt à livrer

mep schneider materlignes RVT couv autre placement 13/02/07 9:02 Page 3 le prêt à livrer le prêt à livrer Des modules béton pour l Energie, les Télécoms, les Infrastructures Materlignes, l offre complète de shelters intégrants tous types d équipements dédiés aux : Module béton avec habillage

Plus en détail

CONDUIT DPI SORTIE DE TOIT CYLINDRIQUE CONDUIT DPI ISOLÉ LES SOLUTIONS RT 2012 BUREAU D ÉTUDE INSTALLATION TYPE

CONDUIT DPI SORTIE DE TOIT CYLINDRIQUE CONDUIT DPI ISOLÉ LES SOLUTIONS RT 2012 BUREAU D ÉTUDE INSTALLATION TYPE CONDUIT DPI SORTIE DE TOIT 34 CYLINDRIQUE CONDUIT DPI CONDUIT DPI ISOLÉ 36 DPI extérieur aluzinc DPI extérieur inox LES SOLUTIONS RT 2012 40 BUREAU D ÉTUDE 46 INSTALLATION TYPE 47 Tarif BÂTIMENT - 02/2015

Plus en détail

H C Habitat Eco Constructif 26600 Pont de l Isère

H C Habitat Eco Constructif 26600 Pont de l Isère H C Habitat Eco Constructif 26600 Pont de l Isère Présentation & Dossier technique 1 Historique Les Américains, grand constructeurs de maisons à ossature bois ont découvert l ossature acier dans la maison

Plus en détail

VENTILATION SOUCHE DE VENTILATION. Collectif et individuel du diamètre 100 au diamètre 710 sur ardoise et tuile. Employé uniquement en rejet

VENTILATION SOUCHE DE VENTILATION. Collectif et individuel du diamètre 100 au diamètre 710 sur ardoise et tuile. Employé uniquement en rejet COLLECTIVE & INDIVIDUELLE SOUCHE DE 50 Collectif et individuel du diamètre 100 au diamètre 710 sur ardoise et tuile. Employé uniquement en rejet CHAPEAUX DE TOITURE MÉTALLIQUE 52 Collectif et individuel

Plus en détail

CONDUIT DOUBLE PAROI ISOLÉ

CONDUIT DOUBLE PAROI ISOLÉ CONDUIT DOUBLE PAROI ISOLÉ CONDUIT DP ISOLÉ DOUBLE PAROI ISOLÉ I-CUBE Appareils type C, B, et B pression DPZ : paroi intérieure inox 316 DPY : paroi intérieure inox 304 Isolant laine minérale épaisseur

Plus en détail

Enveloppe thermique. Total isolation : 80 mm Bloc Béton Cellulaire. Tourcoing le 28/10/11

Enveloppe thermique. Total isolation : 80 mm Bloc Béton Cellulaire. Tourcoing le 28/10/11 Enveloppe thermique a- Plancher bas : U = 0,25 W/m 2 K - Dalle béton sur pieux, e = 200 mm - Résilient acoustique 20 mm - Complexe plancher chauffant : isolant PSE 60 mm - Complexe plancher chauffant :

Plus en détail

LA SOLUTION BOIS Chaudière à bûches CHAUDIÈRE SX EASY

LA SOLUTION BOIS Chaudière à bûches CHAUDIÈRE SX EASY LA SOLUTION BOIS Chaudière à bûches CHAUDIÈRE SX EASY UNE LONGUEUR D AVANCE AVEC MORVAN Le produit du marché qui intègre tout : combustion propre et performante avec sonde LAMBDA et ventilateur d extraction,

Plus en détail

Réseaux de gaines pour VMC double-flux. GECOFlex

Réseaux de gaines pour VMC double-flux. GECOFlex Réseaux de gaines pour VMC double-flux GECOFlex Un réseau performant Caisson de répartition Gaine traitée antibactérien et antistatique Conduit isolé GecoFlex-isol Connecteur flexible à flexible Té de

Plus en détail

Systèmes pour tous types de chaudières C et B Pression. Tubages pour tous types de chaudières C, B et B pression

Systèmes pour tous types de chaudières C et B Pression. Tubages pour tous types de chaudières C, B et B pression Systèmes pour tous types de chaudières C et B Pression Tubages pour tous types de chaudières C, B et B pression Solutions inox résistance à la corrosion solution polyvalente finition couleur sur demande

Plus en détail

Sapisol. SiMONiN. Les panneaux isolants haute performance.

Sapisol. SiMONiN. Les panneaux isolants haute performance. Sapisol Les panneaux isolants haute performance SiMONiN Issu d un savoir-faire et d une expérience de plus de 25 ans dans la conception et la fabrication de composants bois pour la construction, les panneaux

Plus en détail

Permo solar SK & Sepa solar. Optimise les performances thermiques de la toiture en été comme en hiver

Permo solar SK & Sepa solar. Optimise les performances thermiques de la toiture en été comme en hiver Permo solar SK & Sepa solar Optimise les performances thermiques de la toiture en été comme en hiver Permo solar SK écran de sous-toiture respirant (HPV) réfléchissant Comment cela fonctionne En été Les

Plus en détail

Atelier inter promotion COBBAC - REBBAC Présentation du projet : Structure multi-accueil «Pomme de Reinette» La Rochette - Savoie

Atelier inter promotion COBBAC - REBBAC Présentation du projet : Structure multi-accueil «Pomme de Reinette» La Rochette - Savoie Atelier inter promotion COBBAC - REBBAC Présentation du projet : Structure multi-accueil «Pomme de Reinette» La Rochette - Savoie LE CONTEXTE La Communauté de Communes La Rochette-Val Gelon : Créée en

Plus en détail

Sapisol. Les panneaux isolants BASSE CONSOMMATION

Sapisol. Les panneaux isolants BASSE CONSOMMATION Sapisol Les panneaux isolants BASSE CONSOMMATION Issus d un savoir-faire et d une expérience de plus de 25 ans dans la conception et la fabrication de composants bois pour la construction, les panneaux

Plus en détail

Les caractéristiques techniques du panneau de toiture Natur isol Structures ont été validées par le CRITTBOIS, (dossier n 2015_251).

Les caractéristiques techniques du panneau de toiture Natur isol Structures ont été validées par le CRITTBOIS, (dossier n 2015_251). é LE PANNEAU DE TOITURE NATUR'ISOL STRUCTURES Le panneau de toiture Natur isol Structures Structures est un produit non seulement 100 % écologique, mais son processus de production est lui même à vocation

Plus en détail

Chauffe-eau thermodynamique

Chauffe-eau thermodynamique Chauffe-eau Principe système Comment ça marche? Point conseils 3 services atlantic Formation : ESE -0 4 Mise en service 0 chauffe-eau Gamme aéraulix Présentation de la gamme 6 Aéraulix 8 AérauLix CI 9

Plus en détail

Nombre de m 2 / colis. Nombre de colis/ palette

Nombre de m 2 / colis. Nombre de colis/ palette FIREROCK Panneau rigide mono densité revêtu d une feuille d aluminium. le + produit : protection des murs d adossement, résistance à la température et sécurisation de la cheminée. CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

Plus en détail

AVIGNON Vert Lumière. Vivre l authenticité d Avignon, à 800 mètres des remparts

AVIGNON Vert Lumière. Vivre l authenticité d Avignon, à 800 mètres des remparts AVIGNON Vert Lumière Vivre l authenticité d Avignon, à 800 mètres des remparts * Cet immeuble fera l objet d une demande de label BBC -, bâtiment basse consommation auprès de l organisme certificateur

Plus en détail

SARL BATIGLOBAL 8 RUE LIVIO 67100 STRASBOURG FR

SARL BATIGLOBAL 8 RUE LIVIO 67100 STRASBOURG FR Assurance BTPlus Votre agent général M SOITIN JEAN MICHEL 67000 STRASBOURG Tél : 03 88 15 04 90 Fax : 03 88 15 04 91 E-mail : AGENCE.SOITIN@AXA.FR Portefeuille : 67041044 SARL BATIGLOBAL 8 RUE LIVIO 67100

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES SOMMAIRE

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES SOMMAIRE Institut National de la Recherche Agronomique CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) SOMMAIRE ARTICLE-1 OBJET DU MARCHE... 2 ARTICLE-2 LOCALISATION... 2 ARTICLE-3 VISITE DES LOCAUX... 3

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE

NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE PRÉSENTATION DU PROJET Située 5 avenue de Verdun à Créteil (Val-de-Marne), «RESIDENCE VOLTAIRE», dont l architecture contemporaine et harmonieuse vous séduira, vous offre des

Plus en détail

Diffuseurs plafonniers

Diffuseurs plafonniers T 2.//F/1 Diffuseurs plafonniers Type DLQL De préférence pour des hauteurs de local jusqu à 4,0 m The art of handling air Sommaire Description Description 2 Exécutions s Montage 4 Directions de soufflage

Plus en détail

Z.A. La Haute Cornée - BP Vignacourt Tél Fax

Z.A. La Haute Cornée - BP Vignacourt Tél Fax Photos non contractuelles - Crédits photos : Lesenechal.net Prendre l A16/E401 Sortie 21 puis prendre la N1 vers Flixecourt. A Flixecourt, prendre à gauche la D112. Nos ateliers se situent à l entrée de

Plus en détail

Méthodes adaptées. Par son approche vigilante, l entreprise accorde une attention particulière à l exécution sécuritaire des contrats.

Méthodes adaptées. Par son approche vigilante, l entreprise accorde une attention particulière à l exécution sécuritaire des contrats. Unigertec, est un entrepreneur général en construction institutionnelle et industrielle. L entreprise développé une solide expertise dans deux principaux secteurs : génie civil et bâtiments. En génie civil,

Plus en détail

SOLERIO OPTIMUM 2 CHAUFFE EAU SOLAIRE INDIVIDUEL SOLUTION EN NEUF OU EN RÉNOVATION ÉNERGIE GRATUITE ET RENOUVELABLE

SOLERIO OPTIMUM 2 CHAUFFE EAU SOLAIRE INDIVIDUEL SOLUTION EN NEUF OU EN RÉNOVATION ÉNERGIE GRATUITE ET RENOUVELABLE SOLERIO OPTIMUM 2 CHAUFFE EAU SOLAIRE INDIVIDUEL SOLUTION EN NEUF OU EN RÉNOVATION ÉNERGIE GRATUITE ET RENOUVELABLE FAITES CONNAISSANCE AVEC... SOLERIO OPTIMUM 2 Qu est-ce que Solerio Optimum 2? C est

Plus en détail

A la découverte d'un mode de construction novateur // le 15 mars 2016 à BOOS

A la découverte d'un mode de construction novateur // le 15 mars 2016 à BOOS A la découverte d'un mode de construction novateur // le 15 mars 2016 à BOOS dossier de presse Construction d'un ensemble résidentiel de 6 pavillons à ossature bois pré-assemblés en usine habitat 76, Office

Plus en détail

RÉPERTOIRE DES DESSINS D ATELIER, FICHES TECHNIQUES ET ECHANTILLONS À jour le : 13 décembre 2016

RÉPERTOIRE DES DESSINS D ATELIER, FICHES TECHNIQUES ET ECHANTILLONS À jour le : 13 décembre 2016 de DIVISION 01 EXIGENCES GÉNÉRALES 1.1 x Plan d organisation du chantier 01 52 00 1.2 x Méthode de travail Démolition amiante 02 41 17 1.3 x Bordereau déchets La Régie 02 41 17 1.4 x Bordereau déchets

Plus en détail

PANISOL. 7 rue Henri MOISSAN ZAE La Trentaine FR-77507 CHELLES. Installations de génie climatique et installations sanitaires

PANISOL. 7 rue Henri MOISSAN ZAE La Trentaine FR-77507 CHELLES. Installations de génie climatique et installations sanitaires Avis Technique 14/14-1983 Annule et remplace l Avis Technique 14/11-1671 Panneau d'isolation pour l'installation d'appareils de chauffage à combustible solide Poêle Fireplaces Kamine PANISOL Titulaire

Plus en détail

RESTRUCTURATION DU GROUPE SCOLAIRE

RESTRUCTURATION DU GROUPE SCOLAIRE Mairie de Lalande de Pomerol / le Bourg / 33500 Lalande de Pomerol Restructuration du groupe scolaire / Tranche de travaux 2 Le 23 mai 2014 MAIRIE DE LALANDE DE POMEROL RESTRUCTURATION DU GROUPE SCOLAIRE

Plus en détail

Stade Pierre de Coubertin PLAN DE SITUATION

Stade Pierre de Coubertin PLAN DE SITUATION Stade Pierre de Coubertin PLAN DE SITUATION 110m La Mairie de Dol de Bretagne réalise des travaux d aménagement, à savoir: la transformation d'un terrain de football en gazon synthétique, au stade Pierre

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable :

Formation Bâtiment Durable : Formation Bâtiment Durable : Matériaux d isolation: comment choisir? Bruxelles Environnement DÉMARCHE ET ACTIONS A INTÉGRER DÈS LA CONCEPTION DU PROJET Liesbet TEMMERMAN cera a asbl Objectif(s) de la présentation

Plus en détail

L isolation acoustique dans les habitations à ossature en bois

L isolation acoustique dans les habitations à ossature en bois L isolation acoustique dans les habitations à ossature en bois Une construction à ossature en bois offre de multiples avantages, tels que, par exemple, la rapidité de réalisation, le poids réduit sur les

Plus en détail

Réunion Conseil Régional île de France. Olivier Barry Directeur Général

Réunion Conseil Régional île de France. Olivier Barry Directeur Général Olivier Barry Directeur Général 42 communes 6 500 logements 140 groupes Raréfaction des énergies Le contexte Gestion des ressources Prise de conscience politique à travers Le lancement du terme «facteur

Plus en détail

Coffrets électriques en polyester KS

Coffrets électriques en polyester KS 1 2 3 6 7 6 4 5 1 Les coffrets électriques peuvent être utilisés de manière très polyvalente. L'indice de protection élevé, l'absence de risque de corrosion, la grande résistance chimique et l'isolation

Plus en détail

d intégration et l assurance d une étanchéité à l eau.

d intégration et l assurance d une étanchéité à l eau. /photo parue en couverture du magazine «PLEIN SOLEIL»N 19/Octobre 2008 Date du projet => Juin 2008 Notre solution vous garantie un tarif d achat avec prime d intégration et l assurance d une étanchéité

Plus en détail

SYS TÈME DE BÂTIM ENT D ACIER

SYS TÈME DE BÂTIM ENT D ACIER SYS TÈME DE BÂTIM ENT D ACIER À LA MESURE DE VOS AMBITIONS Vous désirez un bâtiment suivant le rythme de votre croissance? Ne cherchez plus! Grâce aux structures d acier entièrement démontables ACERO,

Plus en détail

RAPPORT D ENQUETE DE TECHNIQUE NOUVELLE

RAPPORT D ENQUETE DE TECHNIQUE NOUVELLE Bureau Alpes Contrôles bourg@alpes-controles.fr Membre de la COPREC RAPPORT D ENQUETE DE TECHNIQUE NOUVELLE REFERENCE : BT130003 indice 05 NOM DU PROCEDE : MODULES PHOTOVOLTAIQUES ASSOCIES : GSE INTEGRATION

Plus en détail

Au service de l énergie dans le respect de l environnement

Au service de l énergie dans le respect de l environnement Au service de l énergie dans le respect de l environnement Services Gestion Installation La maîtrise de l énergie et des fluides Notre force Optimiser votre efficacité énergétique À travers une expertise

Plus en détail

DCE .61 CARNET A3. COMMUNE DE GRIMAUD Place de la Mairie GRIMAUD Tél :

DCE .61 CARNET A3. COMMUNE DE GRIMAUD Place de la Mairie GRIMAUD Tél : Maîtrise d'oeuvre : J U L I E N C O G N E A R C H I T E C T E Avenue de Mazargues 08 Marseille Tél 0 9 - Mob 0 09 8 - julien.cogne@wanadoo.fr Maîtrise d'ouvrage : COMMUNE DE GRIMAUD Place de la Mairie

Plus en détail

Conserver les fenêtres anciennes et améliorer leurs performances thermiques et acoustiques. Jérôme Bertrand Centre Urbain

Conserver les fenêtres anciennes et améliorer leurs performances thermiques et acoustiques. Jérôme Bertrand Centre Urbain Conserver les fenêtres anciennes et améliorer leurs performances thermiques et acoustiques Jérôme Bertrand Centre Urbain Commune d Etterbeek 25 avril 2012 Pour rénover votre logement aujourd hui: Cycle

Plus en détail

DESCRIPTIF GENERAL Entrepôts de stockage / Armoires DMS (version bardage tôle ou isolée)

DESCRIPTIF GENERAL Entrepôts de stockage / Armoires DMS (version bardage tôle ou isolée) 17 rue des Granges Galand 37550 SAINT AVERTIN sarl au capital de 47000 RC Tours B 414 006 486 Tél. Tél. 02.47.28.63.10 Fax. 02.47.27.94.87 E-Mail : apie@apie.fr DESCRIPTIF GENERAL Entrepôts de stockage

Plus en détail

Performance énergétique et mise en œuvre des menuiseries extérieures Bois

Performance énergétique et mise en œuvre des menuiseries extérieures Bois Performance énergétique et mise en œuvre des menuiseries extérieures Bois 5 à 7 de l éco-construction Pierre LERICHE et Jean-Louis ANDRE Aubenas le 25/09/2014 Présentation de CERIBOIS Performances énergétique

Plus en détail

SYCOPLAN PLANCHERS MétALLiquES

SYCOPLAN PLANCHERS MétALLiquES SYCOPLAN PLANCHERS Métalliques Solutions constructives adaptées à vos besoins Créée en 2009 par trois industriels, SyCoMo développe, produit et commercialise une offre complète de systèmes constructifs

Plus en détail

coulissant - galandage - frappe - porte - véranda

coulissant - galandage - frappe - porte - véranda Menuiserie ALUMINIUM coulissant - galandage - frappe - porte - véranda Les Coulissants Vista Les Caractéristiques - Design contemporain à double rupture thermique - Coulissant 2,3 ou 4 vantaux sur 2 rails

Plus en détail

ANNEXE RUBRIQUE COUT D ENTRETIEN ET DURABILITE DE L ENVELOPPE

ANNEXE RUBRIQUE COUT D ENTRETIEN ET DURABILITE DE L ENVELOPPE Sommaire ANNEXE RUBRIQUE COUT D ENTRETIEN ET DURABILITE DE L ENVELOPPE 1. Généralités... 2 2. Formules de calcul et évaluation... 3 2.1 Calcul de la durée de vie moyenne... 3 2.2 Calcul de la fréquence

Plus en détail

ABRIS LOISIRS SATURATEUR GRIS. > Abri sécurisé > Abri lumineux

ABRIS LOISIRS SATURATEUR GRIS. > Abri sécurisé > Abri lumineux ABRIS LOISIRS > Abri sécurisé > Abri lumineux Abri Lautrec 12 m² ESSENCE : Pin CLASSE D EMPLOI : Lisses basses et plancher : Classe 4 COLORIS : Saturateur semi-transparent gris CARACTÉRISTIQUES État de

Plus en détail

Centre Pompidou de Metz fin des travaux Mai Maquette Hotel des Postes de St. Egrève (38)

Centre Pompidou de Metz fin des travaux Mai Maquette Hotel des Postes de St. Egrève (38) Analyse et conception Matériaux Energie Evolution CGI Réalisation Synthèse 3-1 Prototype, maquette Distinguer l usage d une maquette et d un prototype dans le développement d un objet technique. 1) Maquette

Plus en détail

VENTILO-CONVECTEUR «THALASSA»

VENTILO-CONVECTEUR «THALASSA» VENTILO-CONVECTEUR PRESENTATION Ventilo-convecteurs réversibles : chauffage / refroidissement. 4 modèles et 5 tailles : 30, 40, 60, 80 et 110 - s : jusqu à 5 kw en climatisation et 11 kw en chauffage EQUIPEMENT

Plus en détail

PANNEAUX DE TOITURE ISOLANTS-PORTEURS POUR CONSTRUCTION PASSIVE ET POSITIVE

PANNEAUX DE TOITURE ISOLANTS-PORTEURS POUR CONSTRUCTION PASSIVE ET POSITIVE AUTOPORTEUR Leader des matériaux de construction à haute performance ISOLATION THERMIQUE EN CONTINU SIMPLICITÉ DE POSE SURCHARGE JUSQU À 550 KG / M 2 ET + LONGUEUR 15 M ET + CHEVRONS INTÉGRÉS ÉTUDES ET

Plus en détail

Atelier «Contraintes d'implantation en situation de proximité du trafic routier»

Atelier «Contraintes d'implantation en situation de proximité du trafic routier» JTA ORLEANS Octobre 2010 Atelier «Contraintes d'implantation en situation de proximité du trafic routier» SIEGE SOCIAL 44, avenue Marcelin Berthelot 38100 GRENOBLE 04 38 49 92 20 contact@atmo-rhonealpes.org

Plus en détail

DOUBLAGES - PLAFONDS - CLOISONS

DOUBLAGES - PLAFONDS - CLOISONS 06 DOUBLAGES - PLAFONDS - CLOISONS LOT T2 06-Isolation-Cloisons.xls / Page 1 de 7 A- ENDUIT PROJETE METRE PROPOSE A- ENDUIT PLATRE TRADITIONNEL Sans Objet A- RACCORD D'ENDUIT lot 01 B- DOUBLAGE PAROIS

Plus en détail

Avis Technique non valide

Avis Technique non valide Procédé de protection Avis Technique 5/12-2273 Panneau composite Trioplast Titulaire : Usine : Distributeur : Société Trioplast Zone Industrielle A Avenue G. Washington BP 556 FR-62411 Béthune Cedex Tél.

Plus en détail

ENERPHIT : ANALYSE ECONOMIQUE D UNE RENOVATION DE MAISON INDIVIDUELLE

ENERPHIT : ANALYSE ECONOMIQUE D UNE RENOVATION DE MAISON INDIVIDUELLE LA MAISON PASSIVE LA MAISON PASSIVE ENERPHIT : ANALYSE ECONOMIQUE D UNE RENOVATION DE MAISON INDIVIDUELLE AVRIL 2016 La Maison Passive France 110 rue Réaumur - 75002 Paris 01 45 08 13 35 www.lamaisonpassive.fr

Plus en détail

Sommaire de la Thématique en ligne Performance énergétique des bâtiments neufs et existants PREMIUM

Sommaire de la Thématique en ligne Performance énergétique des bâtiments neufs et existants PREMIUM Sommaire de la Thématique en ligne Performance énergétique des bâtiments neufs et existants PREMIUM 1 - Politiques climat et efficacité énergétique des bâtiments Les engagements européens L efficacité

Plus en détail

Fondations superficielles. Dallages Conception, calcul et exécution. Travaux de cuvelage. Cloisons en maçonnerie de petits éléments

Fondations superficielles. Dallages Conception, calcul et exécution. Travaux de cuvelage. Cloisons en maçonnerie de petits éléments Liste des DTU Documents techniques unifiés DTU 13 - Fondations DTU 13.11 DTU 13.12 DTU 13.2 DTU 13.3 DTU 14 - Cuvelage DTU 14.1 DTU 20 - Maçonnerie DTU 20.1 Fondations superficielles Règles pour le calcul

Plus en détail

MAITRE D'OUVRAGE : Institut Français de Mécanique Avancée. 27, rue Roche Genés 63175 AUBIERE REFECTION DES TOITURES TERRASSES DE IFMA PHASE 1

MAITRE D'OUVRAGE : Institut Français de Mécanique Avancée. 27, rue Roche Genés 63175 AUBIERE REFECTION DES TOITURES TERRASSES DE IFMA PHASE 1 MAITRE D'OUVRAGE : Institut Français de Mécanique Avancée 27, rue Roche Genés 63175 AUBIERE REFECTION DES TOITURES TERRASSES DE IFMA PHASE 1 27, rue Roche Genés Campus de Clermont Ferrand 63175 AUBIERE

Plus en détail

L isolation N 2. Les Fondamentaux. Juillet-Août thermique de l habitat. Information Presse

L isolation N 2. Les Fondamentaux. Juillet-Août thermique de l habitat. Information Presse L isolation thermique de l habitat Les Fondamentaux N 2 Juillet-Août 2008 Information Presse L isolation thermique de l habitat Les Fondamentaux N 2 Juillet-Août 2008 Information Presse Les marques de

Plus en détail

ULTIMATE. Protect PROTECTION FEU PASSIVE. Manuel d'installation et de spécifications

ULTIMATE. Protect PROTECTION FEU PASSIVE. Manuel d'installation et de spécifications PROTECTION FEU PASSIVE TM ULTIMATE Protect La formule pour une isolation efficace des conduits de ventilation et de désenfumage Manuel d'installation et de spécifications Le Leader Mondial de l'isolation

Plus en détail

Avis Technique 14/11-1675

Avis Technique 14/11-1675 Avis Technique 14/11-1675 Kit isolé de traversée d'étage ou de paroi Conduit de fumée Chimney Abgasanlagen Système isolé pour traversée de paroi horizontale et verticale Titulaire : ISOTIP-JONCOUX 79,

Plus en détail

MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX BORDEREAU DES PRIX UNITAIRES (B.P.U) Maître de l ouvrage Ville de Templeuve. Objet du Marché

MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX BORDEREAU DES PRIX UNITAIRES (B.P.U) Maître de l ouvrage Ville de Templeuve. Objet du Marché MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX BORDEREAU DES PRIX UNITAIRES (B.P.U) Maître de l ouvrage Ville de Templeuve Objet du Marché Valorisation paysagère et environnementale du LOT 2 : Réseaux éclairage Bureau d études

Plus en détail

Construction d un ensemble immobilier de 20 logements

Construction d un ensemble immobilier de 20 logements RESIDENCE Le Clos des Campinois 88/90, rue de Verdun CHAMPIGNY SUR MARNE NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE Construction d un ensemble immobilier de 20 logements 06-04-2011 1 NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE INFRASTRUCTURE

Plus en détail

la cloison temps Une cloison sur mesure, d une grande précision, adaptable au millimètre près à toutes les trames du bâtiment.

la cloison temps Une cloison sur mesure, d une grande précision, adaptable au millimètre près à toutes les trames du bâtiment. synops / / 2 la cloison temps Une cloison sur mesure, d une grande précision, adaptable au millimètre près à toutes les trames du bâtiment. synops / / 3 la cloison synops synops est une cloison métallique

Plus en détail

Dossier Technique isolants Minces TherMorÉFLecTeurs

Dossier Technique isolants Minces TherMorÉFLecTeurs Dossier Technique ISOLANTS MINCES THERMORÉFLECTEURS Acteur privilégié sur le marché de l isolant mince Depuis 1998, ATI commercialise dans de nombreux pays d Europe des produits isolants minces thermoréflecteurs.

Plus en détail

APOLLO PELLETS APOLLO PELLETS CONDUIT CONCENTRIQUE SORTIE APPAREILS À GRANULÉS DE BOIS TUBAGE FLEXIBLE RACCORDEMENT SIMPLE PAROI INSTALLATION TYPE

APOLLO PELLETS APOLLO PELLETS CONDUIT CONCENTRIQUE SORTIE APPAREILS À GRANULÉS DE BOIS TUBAGE FLEXIBLE RACCORDEMENT SIMPLE PAROI INSTALLATION TYPE Appareils granulés de bois (pellets) CONDUIT CONCENTRIQUE 54 APPAREILS À GRANULÉS DE BOIS SORTIE CYLINDRIQUE MURALE CARRÉE 56 TUBAGE FLEXIBLE 58 RACCORDEMENT 59 SIMPLE PAROI INSTALLATION TYPE 61 LES SOLUTIONS

Plus en détail

Équipements. d un fonctionnement perturbé par des bouches condamnées. de la perméabilité à l air de l enveloppe mal maîtrisée.

Équipements. d un fonctionnement perturbé par des bouches condamnées. de la perméabilité à l air de l enveloppe mal maîtrisée. Équipements E.3 1/5 VMC simple flux Domaine d application Cette fiche traite des interfaces rencontrées dans les installations de ventilation mécanique contrôlée (VMC) simple flux en bâtiment tollectif

Plus en détail

ECONOMIE D ENERGIE récupération des calories par échangeur aluminium à flux croisés (jusqu à 65% de rendement)

ECONOMIE D ENERGIE récupération des calories par échangeur aluminium à flux croisés (jusqu à 65% de rendement) VMC DOUBLE FLUX SPECIAL REMPLACEMENT 28 SPECIAL RENOVATION ou REMPLACEMENT DE PRODUIT EXISTANT Ultra-compacte avec plenum de soufflage intégré, passage à travers une trappe d accès en combles de 600 mm

Plus en détail

ASSAINISSEMENT BOITE DE BRANCHEMENT PRO 600. gertrudda - Fotolia.com. Boîtes de branchement et d inspection Légèreté, Modularité, Robustesse

ASSAINISSEMENT BOITE DE BRANCHEMENT PRO 600. gertrudda - Fotolia.com. Boîtes de branchement et d inspection Légèreté, Modularité, Robustesse ASSAINISSEMENT BOITE DE BRANCHEMENT PRO 600 gertrudda - Fotolia.com Boîtes de branchement et d inspection Légèreté, Modularité, Robustesse Fonction des regards sur le réseau Introduction Le rôle des «regards»,

Plus en détail

VMC DOUBLE FLUX HAUT RENDEMENT A CONTRE FLUX Série CAD ECOWATT

VMC DOUBLE FLUX HAUT RENDEMENT A CONTRE FLUX Série CAD ECOWATT Récupérateur de chaleur avec échangeur contre-courant à haut rendement et moteurs basse consommation. Montage vertical au mur ou au sol, avec raccordement des conduits par le dessus, pour des installations

Plus en détail

APPLICATION POUR TOITURE

APPLICATION POUR TOITURE SCHÉMAS DE POSE est utilisé avec tous types de couverture (tuiles, ardoises, ) pour les travaux neufs ou de rénovation. Le domaine d application des écrans de sous-toiture est mentionné dans les Cahiers

Plus en détail

Une Vraie Salle de bain

Une Vraie Salle de bain La salle de bain préfabriquée fond béton, structures verticales plaques PREGYDRO ou PREGYWAB est conçue par l architecte avec des matériaux traditionnels Réalisée en usine, elle est prête à l emploi. Une

Plus en détail

«Aide à la rénovation BBC par étapes de logements individuels»

«Aide à la rénovation BBC par étapes de logements individuels» «Aide à la rénovation BBC par étapes de logements individuels» CONDITIONS D AIDES DETAILLÉES Version en date du 15 juin 2016 Page 1/10 I. Contexte PRÉSENTATION GÉNÉRALE Pour relever le défi du facteur

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE Lancement commercial. ARTEO Bâtiment D DESCRIPTIF SOMMAIRE

NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE Lancement commercial. ARTEO Bâtiment D DESCRIPTIF SOMMAIRE page 1 sur 6 pages ARTEO Bâtiment D DESCRIPTIF SOMMAIRE 1 GENERALITES Le programme s inscrit dans le cadre d une certification NF logements, avec un niveau de performance conforme à la réglementation thermique

Plus en détail

Volets roulants de Griesser. VRS 40

Volets roulants de Griesser. VRS 40 Volets roulants de Griesser. VRS 40 min. 710 mm, commande par moteur max. 4000 mm min. 400 mm max. 3000 mm max. 9,5 m² Volet roulant de sécurité fiable et efficace Haute fiabilité Volet aluminium à lames

Plus en détail

CONDUIT DPI DOUBLE PAROI ISOLÉ SORTIE DE TOIT CYLINDRIQUE. CONDUIT DPI DPI extérieur aluzinc DPI extérieur inox LES SOLUTIONS RT 2012 BUREAU D ÉTUDE

CONDUIT DPI DOUBLE PAROI ISOLÉ SORTIE DE TOIT CYLINDRIQUE. CONDUIT DPI DPI extérieur aluzinc DPI extérieur inox LES SOLUTIONS RT 2012 BUREAU D ÉTUDE DOUBLE PAROI ISOLÉ SORTIE DE TOIT CYLINDRIQUE 34 DPI extérieur aluzinc DPI extérieur inox 36 LES SOLUTIONS RT 2012 40 BUREAU D ÉTUDE 46 INSTALLATION TYPE 47 Tarif BÂTIMENT - 02/2016 - www.isotip-joncoux.com

Plus en détail

Notice technique N 1. optimise l entraînement de vos chevaux! 1. Grilles de séparation

Notice technique N 1. optimise l entraînement de vos chevaux! 1. Grilles de séparation Notice technique N 1 Les grilles de séparation permettent de diviser la piste en segments, afin de pouvoir entraîner plusieurs chevaux simultanément mais de manière indépendante et sûre. Les grilles sont

Plus en détail

Façades Durables à Finition Bois

Façades Durables à Finition Bois Façades Durables à Finition Bois Isolantes, Protectrices, Sans Entretien. Fini le Pinceau! Finition Bois une belle façade intemporelle En tant que propriétaire d une maison, vous serez tôt ou tard confrontés

Plus en détail

ETUDE THERMIQUE RT2012

ETUDE THERMIQUE RT2012 2014 ETUDE THERMIQUE RT2012 Ce document comporte : Une copie de l attestation de conformité qui a été jointe au permis de construire La synthèse de l étude thermique réalisée comprenant : - La composition

Plus en détail

CABINES SECHES. Cabines sèches ouvertes avec ou sans avancée. Pour tous types d Industrie - By SIMA 2010-09

CABINES SECHES. Cabines sèches ouvertes avec ou sans avancée. Pour tous types d Industrie - By SIMA 2010-09 CABINES SECHES Cabines sèches ouvertes avec ou sans avancée Pour tous types d Industrie - By SIMA 2010-09 CONCEPTION La qualité de la finition de vos pièces est votre carte de visite. Toutes les cabines

Plus en détail

NSN t ec edir olair S

NSN t ec edir olair S Solairedirect NSN Sommaire > 4-8 Branchement comptage > 9-10 Protection AC Courant alternatif So Arcadia > 9-12 - 13 Conversion d énergie Panneaux photovoltaïque > 10-11 Protection DC Courant continu

Plus en détail

les guides à composer composez votre Personnalisé uides

les guides à composer composez votre Personnalisé uides les guides à composer composez votre ABRI uides Personnalisé /guides Composez votre abri de jardin Grâce à ce document, vous allez pouvoir facilement composer l abri correspondant le mieux à votre projet.

Plus en détail

REHABILITATION DES IMMEUBLES SIS 19 rue des Plantes Paris Selon les objectifs du Plan Climat de la Ville de Paris

REHABILITATION DES IMMEUBLES SIS 19 rue des Plantes Paris Selon les objectifs du Plan Climat de la Ville de Paris REHABILITATION DES IMMEUBLES SIS 19 rue des Plantes Paris 75014 Selon les objectifs du Plan Climat de la Ville de Paris 1. Présentation de la résidence : 1 - Note de présentation VF L opération se situe

Plus en détail

Annexe : liste des éléments à renseigner

Annexe : liste des éléments à renseigner Annexe : liste des éléments à renseigner Organisé par : Avec le soutien de : En partenariat avec : * Champ Obligatoire Projet Nom du projet * : Adresse : Ville* : N Département : Région : Choisir un type

Plus en détail

Sorties de toit et conduits

Sorties de toit et conduits Information Presse Septembre 2013 Sorties de toit et conduits Des solutions à l extérieur et à l intérieur de l habitat La relation gagnante entre énergies et technologies contact presse Besoin de se démarquer

Plus en détail

Convecteurs encastrés dans le sol Zehnder Terraline Documentation technique 2008

Convecteurs encastrés dans le sol Zehnder Terraline Documentation technique 2008 Convecteurs encastrés dans le sol Zehnder Terraline Documentation technique 2008 Une solution de chauffage qui allie esthétisme et performances Aujourd hui plus que jamais, la recherche d un climat ambiant

Plus en détail

SYSTEMES DE PLAFONDS RAYONNANTS DE A À Z. Plafonds Rafraîchissants & Systèmes Hybrides

SYSTEMES DE PLAFONDS RAYONNANTS DE A À Z. Plafonds Rafraîchissants & Systèmes Hybrides SYSTEMES DE PLAFONDS RAYONNANTS DE A À Z Plafonds Rafraîchissants & Systèmes Hybrides 4 De la recherche à la mise en service BARCOL-AIR En sa qualité de pionnier dans le domaine des systèmes de plafonds

Plus en détail

Cloisons grillagées de sécurité

Cloisons grillagées de sécurité Cloisons grillagées de sécurité Elles permettent de créer un espace protégé dans la zone de travail des installations automatiques et des robots de fabrication. Elles préservent aussi la zone d éventuelles

Plus en détail

Une insonorisation inégalée

Une insonorisation inégalée c L air peut être diffusé sur les 4 côtés de la grille de soufflage (possibilité d orienter la diffusion de l air en fonction de la position de l appareil dans la pièce et du mode de fonctionnement). Une

Plus en détail

UNITÉ D ADDICTOLOGIE EN SURÉLÉVATION

UNITÉ D ADDICTOLOGIE EN SURÉLÉVATION LES RETOURS D EXPÉRIENCE UNITÉ D ADDICTOLOGIE EN SURÉLÉVATION SITUATION GÉOGRAPHIQUE : BRIANÇON (05) MAÎTRE D OUVRAGE : FONDATION EDITH SELTZER PROGRAMME : SURÉLÉVATION D UN CENTRE MÉDICAL TYPOLOGIE :

Plus en détail

Comment choisir une climatisation performante et économe en énergie

Comment choisir une climatisation performante et économe en énergie VOUS AVEZ CHOISI D INSTALLER UNE CLIMATISATION PERFORMANTE ET ECONOME EN ENERGIE. CE BON CHOIX VOUS PERMETTRA D OBTENIR UN CONFORT CONSTANT, SUR LA DUREE ET A MOINDRE COUT, TOUT EN PARTICIPANT A LA PRESERVATION

Plus en détail

Fiche technique Plafond Zehnder

Fiche technique Plafond Zehnder Fiche technique Plafond Zehnder Système de plafond métallique suspendu pour le chauffage et le rafraîchissement. Le plafond métallique Zehnder est composé de bacs rectangulaires reposant sur une ossature

Plus en détail

Le chanvre et la chaux

Le chanvre et la chaux Le chanvre et la chaux enduit, mortier & béton CHANVRIBAT granulat de chanvre TRADICAL 70 chaux aérienne pouzzolanique pour béton et mortier TRADICHANVRE liant chaux aérienne pour enduit chanvre les produits

Plus en détail

CONDUITS DE FUMÉE CONDUITS DE FUMÉE - TUBAGE - FUMISTERIE

CONDUITS DE FUMÉE CONDUITS DE FUMÉE - TUBAGE - FUMISTERIE - 454-474 page 453 - Catalogue 2016 ROLUX CONDENSATION GAZ ET FIOUL CONCENTRIQUE Terminal Rolux 5G - esthétique - discret sur le toit C3 Fumées Air comburant T 120 Les terminaux 60/100 Terminaux Ø 60/100

Plus en détail

JCE 22 Mai 2012 BATI NEUF. André POUGET

JCE 22 Mai 2012 BATI NEUF. André POUGET BATI NEUF André POUGET Sommaire Retours d expérience Deux dates qui comptent : 1974, 2012 L offre «boite à bâtis» Hit-parade BBC : Bâti Bien Conçu Balcons autrement Et les baies? Effets induits Sommaire

Plus en détail

MISSION DE DIAGNOSTIC EN VUE DE CORRIGER LES DEFAUTS DE CONSTRUCTION DU GYMNASE CHERELLES

MISSION DE DIAGNOSTIC EN VUE DE CORRIGER LES DEFAUTS DE CONSTRUCTION DU GYMNASE CHERELLES DÉPARTEMENT DE SEINE ET MARNE VILLE DE NEMOURS MISSION DE DIAGNOSTIC EN VUE DE CORRIGER LES DEFAUTS DE CONSTRUCTION DU GYMNASE CHERELLES MAIRIE DE NEMOURS Ville de NEMOURS SERVICES TECHNIQUES MUNICIPAUX

Plus en détail

x

x HABITAT BOIS ILLUSTRATION NON CONTRACTUELLE 14 14 ILLUSTRATIONS NON CONTRACTUELLES 20 20 6.96 6.444 0.4 x 0.5 3.14 3.00 2.624 3 x 2.15 ILLUSTRATION NON CONTRACTUELLE 20 20 6.96 6.444 3.14 3.00 2.624 1

Plus en détail

7 Introduction 9 Conception 9 21 Construction 22 Principales jonctions Mise en œuvre Entretien et maintenance

7 Introduction 9 Conception 9 21 Construction 22 Principales jonctions Mise en œuvre Entretien et maintenance SOMMAIRE 7 Introduction 9 Conception 9 1. Liaison véranda bâti existant 11 2. Typologie 13 3. Orientation 17 4. Fonctionnement de la maison avec la véranda 17 5. Dimensions et proportions 18 6. Autorisations

Plus en détail

Instructions d'installation des accessoires pour conduits GOLD/SILVERC/COMPACT

Instructions d'installation des accessoires pour conduits GOLD/SILVERC/COMPACT Instructions d'installation des accessoires pour conduits GOL/SILVERC/COMPACT 1. Installation, accessoires pour conduits 1.1 Généralités Ces instructions concernent l'installation d'accessoires dans les

Plus en détail

habitat individuel - 1 er prix

habitat individuel - 1 er prix habitat individuel - 1 er prix La maison dans les arbres St Sulpice de Royan (17) Située sur un terrain fortement boisé, la commande du maître d ouvrage consistait à réaliser une «maison dans les arbres»

Plus en détail

Maisons & extensions à ossature bois

Maisons & extensions à ossature bois Maisons & extensions à ossature bois Professionnel du bois implanté dans le Nord la France puis plus 40 ans, et en tant que fabricant, nous maîtrisons les rnières techniques construction pour réaliser

Plus en détail

construction d une maison individuelle à Draveil

construction d une maison individuelle à Draveil construction d une maison individuelle à Draveil études préliminaires mai 2013 avec un budget réduit,des contraintes de PLU fortes, imaginer une maison hors d eau, hors d air... proposition 01 : maison

Plus en détail

L UTILISATION RATIONNELLE DE L ENERGIE UNE ETAPE ESSENTIELLE COMPLEMENTAIRE AU PHOTOVOLTAÏQUE

L UTILISATION RATIONNELLE DE L ENERGIE UNE ETAPE ESSENTIELLE COMPLEMENTAIRE AU PHOTOVOLTAÏQUE L UTILISATION RATIONNELLE DE L ENERGIE UNE ETAPE ESSENTIELLE COMPLEMENTAIRE AU PHOTOVOLTAÏQUE 1. DEFINITION L Utilisation Rationnelle de l Energie (URE) fait le choix des solutions qui s accompagnent de

Plus en détail