Guide de raccordement pneumatique

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Guide de raccordement pneumatique"

Transcription

1 COMPOSNTS D UTOMTISME Index Guide de raccordement pneumatique Pages Le système de raccordement pneumatique Parker 2-3 Filetages usuels de raccordement Filetages BSPP et BSPT 4 Filetage métrique ISO 5 Filetage UNF 6 Filetage NPT 7 L'étanchéité des filetages Filetages cylindriques 8 Filetages coniques 9 Raccords et corrosion Traitement de l'air 10 Compatibilité des métaux 11 Tuyaux pneumatiques Tube polyamide/tube PEB 12 Tube polyuréthane 13 Tuyauteries flexibles 13 à 15 Tubes cuivre et acier 15 Eléments de calcul Pertes de charge 16 Pertes de charge 17 Choix d'un diamètre de passage 18 Temps de réponse d'un vérin 19 Temps d'admission d'air 19 Débit maximal recommandé 20 Résistance des raccords de forme 20 Consommation d'air Fuites 21 Recommandations pour raccorder une machine 22 à 25 Contrôle pneumatique Vérins, raccords à fonction intégrée (régleurs de vitesse, bloqueurs, purgeurs, silencieux) Raccordements pour systèmes pneumatiques Raccords instantanés 28 Connecteurs 29 Glossaire Symboles pneumatiques 32 à 34 Choix des profils 35 1

2 Le système de raccordement pneumatique Parker : Depuis plus de 60 ans, Parker étudie, fabrique et diffuse la gamme la plus complète au monde de composants destinés à la circulation, au contrôle et à la mise en œuvre de l énergie des fluides. Les produits plus particulièrement destinés au raccordement des systèmes basse et moyenne pressions répondent pratiquement à toutes les utilisations en terme de tuyauteries à raccorder, de fluides à véhiculer ou d applications spécifiques. Ce manuel n a d autre prétention que de donner aux concepteurs de bureaux d études ou aux personnes chargées de la mise en œuvre des circuits, un rappel de données de base, d éléments de calcul ou de conseils d installation, certainement bien connus des professionnels, mais qui présentent l intérêt d être orientés dans le domaine du raccordement pneumatique. En tant que tel il a ses qualités et ses limites. Il apporte en outre une contribution complémentaire au souci permanent de recherche de la qualité dans un sens de service accru aux utilisateurs actuels ou futurs, de produits Parker. Le système de raccorde EO Ermeto Original: Raccords à bague haute pression, raccords acier pour tube acier avec étanchéité par joint souple ainsi que des tubes en cuivre et en polyamide. tube plastique tube cuivre tube plastique Tuyaux et raccords Push-Lok : basse pression, tuyau auto-serrant. ssemblage sans collier de serrage ou outillage Metrulok : raccord à bague semiinstantané pour tubes plastiques ou cuivre et tuyauteries flexibles. tube cuivre Soufflette : avec ou sans sécurité Coupleurs rapides : débit admissible de 550l/min à 3500 l/min

3 ment pneumatique Parker Prestolok micro : raccord instantané pour applications micro pneumatiques utilisé avec des tubes polyamide et polyuréthane. Vannes à boisseau : large gamme pour applications pneumatiques. Prestolok 2 : raccord instantané à corps thermoplastique avec cape de protection pour tube en polyamide et polyuréthane. Prestolok : raccord instantané à corps laiton pour tube calibré en polyamide polyuréthane et tube cuivre. Prestoweld 2 : raccord résistant aux projections incandescentes. Pneumo-Tube Tube simple et faisceaux de tubes en thermoplastique PL : raccord 2 pièces pour tous types de tube souple.

4 Les filetages usuels de raccordement Filetages gaz BSP BSPP Mini pour mâle conique BSPT conicité 6,25 % étanchéité sur le filetage par ruban PTFE ou pâte BSPP étanchéité par joint cuivre, alu, composite Filetages Gaz - BSPP et BSPT Ces filetages à profil Whitworth, angle du filet 55 sont le plus couramment utilisés en pneumatique. Le filetage mâle peut être cylindrique ou conique mais il se monte généralement dans le même taraudage cylindrique : - mâle cylindrique BSPP : étanchéité par rondelle joint. Portée de joint usinée sans marques d'outil longitudinales ou en spirales, légères marques concentriques acceptables. - mâle conique BSPT : étanchéité dans le filet, produit d'étanchéité indispensable. Il est admis, pour les applications pneumatiques, qu'un raccord mâle conique BSPT BS 21 se monte dans un taraudage BSPP DIN Dans certains cas exceptionnels, le taraudage peut être conique. Normes de référence : Filetage BSPP : ISO BS2779 DIN Forme,B,E NF E BSPP BSPT Filets/ d 1 l 2 d 4 a 1 l 1 b 1 b 2 pouce nominal min. max. max. min. min. Rs 1/8 R 1/8 28 9,73 3, ,5 Rs 1/4 R 1/ ,16 6, , ,5 Rs 3/8 R 3/ ,66 6, ,5 Rs 1/2 R 1/ ,95 8, , ,5 Rs 3/4 R 3/ ,44 9,2 33 2, ,0 Filetage BSPT : ISO 7 BS 21 DIN Forme C NF E Eléments mâles et taraudages DIN 3852, forme X, Z Rs 1 R ,25 10, , Rs 1.1/4 R 1.1/ ,91 12,7 50 2, Rs 1.1/2 R 1.1/ ,80 12,7 56 2, Note : Les lettres Rs de la désignation d'un filetage ou d'un taraudage correspondent à BSPP (parallèle), la lettre R correspond à BSPT (conique). 4

5 Les filetages usuels de raccordement Filetages métriques ISO 6149 étanchéité par joint torique ISO 261 étanchéité par joint circulaire (cuivre, alu, composite, etc.) Filetages métriques C'est un filetage au profil ISO, angle du filet 60. Employés souvent en pneumatique car ils permettent l'emploi de petits filetages, particulièrement M5 et M3*. Ils sont très utilisés dans l'industrie automobile. Il existe deux formes d'étanchéité pour les filetages métriques : 1. Joint torique : conforme à la norme ISO 6149, 2. Joint circulaire : conforme aux normes ISO 261 et 262. Normes de référence : Joints circulaires : ISO R261 et R262 DIN Forme NF E Joints toriques : ISO 6149 DIN Forme F Joints : DIN 7603 NF E Orifices : DIN Partie 3 * Les filetages M3 ne sont pas inclus dans la norme ISO. d 1 l 1 f g d 3 d 5 α b 2 a 2 Joint M3x0,5** 3, ,5 6,5-4,0 1,0 - M5x0,8** 8,0 1,5 3, , ,0 1,0 3,6x1,5 M8x1 10,0 1,5 6, , ,0 1,0 6,2x1,5 M10x1 10,0 1,5 8, , ,0 1,0 8,2x1,5 M12x1,5 11,5 2,3 9, , ,5 1,5 9,4x2,1 M14x1,5 11,5 2,3 11, , ,5 1,5 11,4x2,1 M16x1,5 13,0 2,3 13, , ,0 1,5 13,4x2,1 M18x1,5 14,5 2,3 15, , ,5 2,0 15,4x2,1 M20x1,5** 14,0 2,3 17, , ,0 2,0 17,4x2,1 M22x1,5 15,5 2,3 19, , ,5 2,0 19,4x2,1 ** Non ISO

6 Les filetages usuels de raccordement Filetage UNF Filetage UNF ppelé aussi "filetage ISO en pouces", il est généralement utilisé en hydraulique. C'est un filetage d'origine américaine ayant un angle du filet à 60. Les parties mâle et femelle sont toujours cylindriques. L'étanchéité se fait par joint torique. Exemple de désignation : 3/8-24-UNF 2B 3/8 = dimension 24 = nombre de filets au pouce = filetage mâle B = filetage femelle 1 = faible précision 2 = applications courantes 3 = haute précision Normes de référence : SEJ514 (filetages mâles) SEJ1926 (taraudages) ISO DIN 3852 Diamètre d 1 d 3 d 5 b 1 a 1 f g l 1 α Joint torique et nombre Module min. min. Ø Ø de filets au pouce int. tore 5/16-24 UNF mm 7, ,1 10 1,6 1,6 6,35 7,54 6,07 1,63 12 pouce 0,310 0,672 0,358 0,390 0,062 0,063 0,250 0,297 0,239 0,064 3/8-24 UNF -3 7/16-20 UNF -4 1/2-20 UNF -5 9/16-18 UNF -6 3/4-16 UNF -8 7/8-14 UNF /16-12 UN /16-12 UN /16-12 UN -16 (8/16 = 1/2 = 12,7 = DN12) mm 9, ,7 10 1,6 1,6 7,95 7,54 7,65 1,63 12 pouce 0,380 0,750 0,421 0,390 0,062 0,063 0,313 0,297 0,301 0,064 mm 11, ,4 11 1,6 1,9 9,25 9,14 8,92 1,83 12 pouce 0,440 0,828 0,487 0,450 0,062 0,075 0,364 0,360 0,351 0,072 mm 12, ,6 1,9 10,85 9,14 10,52 1,83 12 pouce 0,500 0,906 0,550 0,450 0,062 0,075 0,427 0,360 0,414 0,072 mm 14, ,6 13 1,6 2,1 12,24 9,93 11,89 1,98 12 pouce 0,560 0,969 0,616 0,500 0,062 0,083 0,482 0,391 0,468 0,078 mm 11, ,6 14 2,4 2,4 16,76 11,13 16,36 2,21 15 pouce 0,750 1,188 0,811 0,560 0,940 0,094 0,660 0,438 0,644 0,087 mm 22, ,9 17 2,4 2,7 19,63 12,7 19,18 2,46 15 pouce 0,870 1,344 0,942 0,660 0,940 0,107 0,773 0,500 0,755 0,097 mm 26, ,2 19 2,4 3,2 27,18 15,09 23,47 2,95 15 pouce 1,060 1,625 1,148 0,750 0,940 0,125 0,945 0,594 0,924 0,116 mm 30, ,3 19 2,4 3,2 27,18 15,09 26,59 2,95 15 pouce 1,190 1,765 1,273 0,750 0,940 0,125 1,070 0,594 1,047 0,116 mm 33, ,5 19 3,2 3,2 30,35 15, ,74 2,95 pouce 1,310 1,910 1,398 0,750 0,125 0,125 1,195 0,594 1,171 0,116 6

7 Les filetages usuels de raccordement Filetage NPT Engagement à la main Serrage à la clé Conicité 6,25% Filetage conique NPT C'est un standard américain correspondant à l'ancien filetage Briggs. Il est notamment utilisé dans les industries pétrolières et chimiques. ngle du filet 60. L'étanchéité est assurée dans le filet par le montage partie mâle conique dans taraudage conique (produit d'étanchéité indispensable). Dans l'appellation NPTF, le F signifie une différence d'usinage au niveau de la troncature des filets autorisant en théorie la réalisation d'étanchéité à sec sans addition de ruban PTFE ou pâte d'étanchéité. Normes de référence : SE J B2 NF E Dénomination Filets d l 1 l 3 l 4 b 3 pouce Filets mm 1/ ,48 4,10 3 2,82 9,97 6,92 1/ ,00 5,79 3 4,23 15,10 10,02 3/ ,42 6,10 3 4,23 15,26 10,33 1/ ,71 8,13 3 5,44 19,85 13,57 3/ ,12 8,61 3 5,44 20,15 14, /2 33,88 10,16 3 6,63 25,01 16,79 1 1/4 11 1/2 42,59 10,67 3 6,63 25,62 17,30 1 1/2 11 1/2 48,66 10,67 3 6,63 26,04 17,30 7

8 L étanchéité des filetages Les filetages cylindriques Leur étanchéité s'obtient en général à l'aide d'un joint sous tête. Joints plats Ils peuvent être en cuivre, aluminium, fibre imprégnée ou non, plastique, imperdables, etc Leur couple de serrage ne doit pas être trop important sous peine d'écraser le joint jusqu'à son fluage. Souvent 1/4 de tour est suffisant après la mise en contact. Joints composites (bagues BS) Lèvre synthétique surmoulée sur un support acier. Réutilisables, ils tolèrent mieux les mauvais états de surface et défauts d'équerrage de la portée de joint. Joints toriques En fonction de la configuration de l'orifice de raccordement, étanchéité à l aide d'un joint torique avec ou sans rondelle anti-écrasement. Joint captif Le joint torique est intégré au raccord, il en résulte un alignement parfait. Pour les filets au pas métrique, cette méthode d'étanchéité est utilisée sur des orifices selon ISO 261/262, ISO 6149 et DIN

9 L étanchéité des filetages Les filetages coniques L'étanchéité est assurée sur le filet. Pour cela un produit d'appoint est nécessaire sur la surface externe du raccord mâle. Le ruban PTFE L'enrouler autour du filetage mâle sur une ou deux épaisseurs, pas plus. Il ne faut pas en mettre vers l'avant du filet, car il ne sert à rien à cet endroit et, au moment du vissage, des morceaux de PTFE coupés peuvent partir dans les canalisations et perturber le fonctionnement des distributeurs, séquenceurs, etc. Produits d'étanchéité à l'état liquide ou visqueux - pâtes ou mastics à polymérisation - liquides se solidifiant par évaporation - résines anaérobies (durcissement sans contact avec l'air) C'est ce troisième produit qui est principalement utilisé sur les filetages. près assemblage, la polymérisation se fait sans retrait sous l'action catalytique du métal. Le démontage détruit le film étanche. Pour faciliter le démontage ultérieur, il est préférable d'utiliser des résines chargées au PTFE. Dans le cas d'utilisation sur des installations d'usage alimentaire, vérifier que le produit soit agréé. Il faut penser au temps de polymérisation avant la mise en marche, généralement une heure. Polymérisation totale en 24 heures. Les raccords prétraités Parker Le filetage reçoit d'origine une couche de poudre PTFE tenue par un liant acrylique. Cela remplace tous les autres produits, il suffit de monter le raccord tel quel. insi traité, le raccord peut-être réutilisé au moins 5 fois. 9

10 Raccords et corrosion La corrosion dans les circuits pneumatiques a des conséquences désastreuses : grippage des vérins, fuites, blocage des distributeurs, faible rendement, etc. Elle est due à l'action combinée de l'atmosphère et de la corrosion électrolytique, cette dernière est largement prédominante dans les systèmes pneumatiques. Dans le processus électrolytique, l'eau contenue dans l'air (taux d'humidité) joue le rôle d'électrolyte. L'action galvanique est le résultat de la différence de potentiel : - entre les métaux en contact (Fig. 1), - par différence de concentration de l'électrolyte (Fig. 2), - par oxygénation différentielle (Fig. 3 et 4) L'eau contenue dans l'air (taux d'humidité) sert d'électrolyte. insi, dans un simple assemblage par filetage, les trois effets se conjuguent. sens du courant voltmètre sens du courant solution saline à forte concentration d oxygène oxygène anode conducteur conductor cathode électrolyte en faible concentration (solution saline) électrolyte en forte concentration (solution saline) zone cathode rouille sens du courant électrolyte métal M anode cloison poreuse métal M cathode zone anode barre d acier ou autre métal solution saline à faible concentration d oxygène Fig. 1 - Différence de potentiel entre métaux Fig. 2 - Différence de concentration électrolytique Fig. 3 - Oxygénation différentielle air, oxygène rouille goutte de solution saline zone anode fort oxygénée cathode acier non traité zone anode moins oxygénée Fig. 4 - Principe de la corrosion par oxygénation différentielle 10

11 Raccords et corrosion Première règle : la compatibilité des métaux entre eux Tous les métaux n'ont pas le même potentiel de dissolution électrolytique. Lorsque deux métaux différents sont en contact, soit par assemblage, soit par revêtement, leur tendance à la corrosion galvanique sera d'autant plus grande que leur différence de potentiel sera élevée. Le métal qui est le plus négatif dans l'échelle des potentiels joue le rôle d'anode et se trouve attaqué. Exemple : - laiton sur cuivre = très faible corrosion - laiton sur zinc = forte corrosion - acier sur zinc = corrosion moyenne - acier sur cuivre = forte corrosion noter que l'inox actif (non passivé) a une différence de potentiel d'environ - 0,700 V contre - 0,240 V à l'état passivé et qu'il est assez fortement attaqué par le cuivre ou le laiton. La passivation, c'est l'oxydation du chrome contenu dans l'inox. Elle est automatique en quelques heures par seule exposition à l'air, à condition que la surface ne soit pas souillée ou recouverte par un quelconque produit. Une soudure, un usinage, une simple rayure, réactivent le métal et toute nouvelle souillure redevient incontrôlable. anodes cathodes Métal Potentiel de dissolution en volts lliage de magnésium G-3Z1-1,770 lliage de magnésium G-9-1,625 Zinc (dépôt électrolytique) - 0,975 lliage d'aluminium -Z4G (T35) - 0,905 lliage d'aluminium -Z8GU (plaqué Z2) - 0,900 luminium - 0,785 lliage d'aluminium -Z5GU (non plaqué) - 0,775 lliage d'aluminium -G3 (avec chrome) - 0,760 lliage d'aluminium -G5 (avec chrome) - 0,755 lliage d'aluminium -U4SG - 0,730 cier XC 18 S - 0,700 Cadmium (dépôt électrolytique) - 0,690 lliage d'aluminium -U4G - 0,585 Plomb - 0,535 Chrome (dépôt électrolytique) - 0,460 Etain - 0,425 Soudure d'étain - 0,400 Laiton U-Z15 NS - 0,360 lliage de titane 65-0,340 à - 0,285 Laiton U-Z33-0,250 Nickel chimique - 0,292 cier inoxydable 18/8 (passivé) - 0,240 Cuivre (99,9 %) - 0,230 Nickel - 0,175 Rhodium - 0,114 Platine 0 rgent + 0,150 Or + 0,400 partie corrodée partie protégée Deuxième règle : air comprimé sec L'eau joue le rôle d'électrolyte, et un rapport étroit existe entre l'humidité relative de l'air et la corrosion électrolytique. La masse de vapeur d'eau contenue dans l'air se mesure en grammes (g) par unité de volume d'air (1 m 3 ). La saturation de température ou point de rosée, est la température à laquelle l'humidité relative de l'air est de 100 %. La quantité de vapeur d'eau a une valeur maximale qui croit avec la température (voir tableau ci-contre). Le refroidissement suivant la saturation de température provoque la condensation sous forme de gouttelettes d'eau. La corrosion galvanique devient vraiment significative à partir d'un taux d'humidité de 50 %. Exemple : Pour un débit de 1000 Nm3/h d'air comprimé à 7 bar, un compresseur va absorber à température ambiante de 20 C et à un taux d'humidité moyen de 60 % : 10,3 kg d'eau par heure. 17,14 x 0,6 = 10,3 g/m Nm3 x 10,3 g = 10,3 kg d'eau à l'heure Cet exemple montre l'importance des sécheurs et refroidisseurs d'air en sortie de compresseur ainsi que l'implantation de points de purge. Quantité maximale d'eau contenue dans l'air à 100 % de taux d'humidité Température en C Point de rosée Quantité d'eau maxi. (saturation) g/m ,33 0,88 2,15 4,86 9,35 17,14 30, ,

12 Tubes et flexibles pneumatiques Tube polyamide Les tubes polyamide calibrés sont obtenus par extrusion et sont conçus pour être utilisés avec nos raccords pneumatiques. Ces tubes sont fabriqués selon les tolérances des recommandations CETOP RP 54P/DIN Pour une utilisation continue à haute température, nous pouvons livrer, sur demande, des tubes protégés contre chaleur et lumière. vantages - Excellente tenue aux vibrations et à l'humidité, - Disponible en différentes couleurs pour une identification plus facile - Excellente résistance aux frottements, - Temps de pose rapide, - Sans expansion thermique. Caractéristiques techniques Pression de service La pression de service du tube polyamide est fonction de la température d'utilisation. Les pressions de service ci-dessous sont basées sur un facteur de 3:1 Pression de service (bar) Pression d éclatement (bar) Temp. C. Taille du tube 3 x 0,60 4 x 0,65 4 x 1 5 x 1 6 x 1 8 x 1 10 x 1 10 x 1,25 10 x 1,5 12 x 1 14 x 1,5 16 x 1, Temp. C. Taille du tube 3 x 0,60 4 x 0,65 4 x 1 5 x 1 6 x 1 8 x 1 10 x 1 10 x 1,25 12 x 1 14 x 1,5 16 x 1, Pour les compatibilités chimiques du tube polyamide, veuillez nous consulter (voir également la section Pneumo Tube - Tube simples et faisceaux de tubes en thermoplastique). Tube PEB (Polyéther Block mides) ssociation de polyéthers souples et de polyamides rigides. Différentes qualités existent, avec possibilité d'additifs de protection contre les ultraviolets, la température, l'électricité statique, pour utilisation alimentaire, etc. vantages du tube PEB Il a les mêmes avantages que le tube polyamide avec en plus : - plus de souplesse que le tube polyamide P 12, il concurrence avantageusement les tubes polyuréthane - de -40 à +80 C, faible variation de souplesse - très bonne tenue au fluage sous contrainte Compatibilité chimique Produit Durée du test/température Résultat Eau bouillante 7 jours/100 C Huile 7 jours/120 C Essence Super 7 jours/23 C B cétone 7 jours/23 C Trichloréthylène 7 jours/23 C B = excellente tenue - B = tenue moyenne 12

13 Tubes et flexibles pneumatiques Tube polyuréthane Les tubes polyuréthane calibrés sont obtenus par extrusion. Leur dureté superficielle se situe à 95 Shore (légèrement au-dessus de 40 Shore D). Ces tubes sont fabriqués selon les tolérances des recommandations NF E Leur grande flexibilité permet de très faibles rayons de courbure, pour des installations compactes. Un système de contrôle dimensionnel, utilisant une technologie de pointe (laser), garantit le maintien d'une tolérance serrée sur le diamètre extérieur. vantages - Extrême flexibilité au niveau du rayon de courbure qui est bien meilleur que le tube polyamide pour les installations compactes, - Disponible en différentes couleurs pour une identification plus facile, - Bonne résistance aux vibrations, - Léger, - Temps de pose rapide. Caractéristiques techniques Pression de service La pression de service du tube polyuréthane est fonction de la température d'utilisation. Les pressions de service ci-dessous sont basées sur un facteur de 3:1. Pression de service (bar) Pression d éclatement (bar) Taille du tube 3 x 0,45 4 x 0,75 5 x 1 6 x 1 8 x 1,25 10 x 1,5 12 x 2 Temp. C Temp. C. 3 x 0,45 4 x 0,75 5 x 1 6 x 1 8 x 1,25 10 x 1,5 12 x Pour les compatibilités chimiques du tube polyamide, veuillez nous consulter (voir également la section Pneumo Tube - Tubes simples et faisceaux de tubes en thermoplastique). Taille du tube Tuyauteries flexibles Elles sont constituées d'un tube à base de caoutchouc synthétique renforcé de tresses textiles et recouvert d'une robe contre les agressions externes. Le nombre de tresses dépend de la pression de fonctionnement. La robe extérieure est perforée pour éviter la formation de bulles dues à la diffusion de l'air comprimé. Les tuyauteries flexibles sont utilisées pour raccorder des parties mobiles mais également pour les machines pneumatiques stationnaires et les équipements. Par exemple : outillages à main, ensembles mobiles, vérins, compresseurs, etc. Problèmes d'électricité et mise à la masse Certains outillages à main, lorsqu'ils sont utilisés dans des zones d'atmosphère explosive et lorsqu'ils sont producteurs d'électricité statique ou lorsqu'ils risquent d'entrer en contact avec une source d'électricité, devront être raccordés avec un tuyau conducteur. Sur certains éléments mobiles, il peut être nécessaire d'installer une liaison de masse si la tuyauterie utilisée n'est pas suffisamment conductrice. l'inverse, sur certaines machines, la tresse ne devra en aucun cas être conductrice, pour éviter justement la propagation des courants "balladeurs" comme sur certaines machines de soudure électrique ou installation de peinture électrostatique. Le tuyau Push-Lok sera alors retenu car non conducteur. Les embouts sur les tuyauteries flexibles Le système de flexibles Push-Lok est utilisé dans les applications pneumatiques jusqu'à 25 bar. Le flexible est assemblé sans collier de serrage. Pour permettre une torsion libre du flexible après assemblage, au moins une des extrémités doit être équipée d'un embout tournant. Pour le raccordement d'un tube cuivre ou plastique sur un flexible Push-Lok, un embout femelle tournant Metrulok FF peut-être utilisé. Pour les compatibilités chimiques des flexibles, veuillez nous consulter. 13

14 Tubes et flexibles pneumatiques Instructions de montage incorrect incorrect correct incorrect correct correct Une tuyauterie flexible ne doit jamais être installée droite. Elle doit toujours présenter une flèche, car en service sa longueur peut varier. Les normes autorisent une variation de longueur de + 2 % à - 4 %. Le tuyau ne doit jamais être vrillé. Le marquage du tuyau permet de vérifier si celui-ci est installé correctement. Le tuyau ne doit jamais être courbé immédiatement derrière l'embout. Il est nécessaire de prévoir une longueur minimale égale à trois fois le diamètre extérieur du tuyau entre l'arrière de l'embout et le début du rayon de courbure. incorrect correct Quand un embout droit est installé perpendiculairement sur un appareil, le tuyau pend à l'arrière de cet embout créant des tensions au niveau de l'ancrage du tuyau sur l'embout. Pour éviter cela, remplacer l'embout droit par un embout coudé sans faire passer une tuyauterie flexible sur une arête vive. Lorsque l'on y est contraint, il faut protéger la tuyauterie par une gaine de protection. Si la tuyauterie frotte sur une surface, la protéger par un ressort pression. vec de l'air comprimé, une tuyauterie flexible exposée à l'arrachement doit être retenue par un système lui évitant de fouetter dangereusement en cas de rupture. Principaux types d'embouts Tournant femelle JIC 37 Ces embouts sont habituellement utilisés dans les circuits hydrauliques sur les machines d'origine US. Le cône intérieur d'étanchéité est à 74, le filetage est UNF. Les adapteurs appropriés sont de type Triple-Lok à cône 37. Les filetages sont de type UNF - NPTF - Métrique - BSPT - BSPP. Tournant femelle SE 45 Ils sont utilisés dans l'industrie automobile et les systèmes de réfrigération basse et moyenne pressions. Le filetage est UNF. Corps et embout tournant peuvent être montés sur les adapteurs JIC 37 et SE 45, excepté pour les modules 6 et DIN tournant vec un cône d'étanchéité de 24, série légère et série lourde DIN standard. Ils peuvent être utilisés comme adapteurs.

15 Tubes et flexibles pneumatiques Principaux types d'embouts Tournant BSP : Ces embouts sont utilisables avec les adapteurs BSP cône interne de 60. Tournant Metrulok: Ils sont prévus pour convenir aux raccords Metrulok (voir chapitre Metrulok) Mâle Gaz conique (BSPT) : Ils sont utilisés pour se raccorder directement dans l'implantation des composants. Normes et désignation des tubes cuivre et acier Tube cuivre série pouce selon norme BS2871 partie 2 Equivalence mm diam. int. x diam. ext. 1/8 x 0,028 3/16 x 0,028 Tube cuivre série métrique selon DIN NF BS2781 partie 2 diam. int. x diam. ext. mm Tube acier série métrique selon NF DIN 2391C BS7416 diam. int. x diam. ext. mm 1/4 x 0,036 4 x 6 4 x 6 5/16 x 0,036 6 x 8 6 x 8 3/8 x 0,036 8 x 10 8 x 10 1/2 x 0, x x 12 5/8 x 0, x x x x 16 3/4 x 0,064 15,6 x x 18 17,6 x x 20 18,8 x x 22 1 x 0,080 21,8 x x /4x 0, x x 30 15

16 Eléments de calcul Perte de charge par frottement dans une tuyauterie flexible caoutchouc lisse et droite, avec raccordement à chaque extrémité (perte de charge exprimée en bar pour 10 m de canalisation). Dia. de passage et raccord correspondant 1/8 3/16 1/4 5/16 3/8 1/2 3/4 dia.5 dia.6 dia.8 dia.10 dia.12 dia.16 Pression bar Débit en Nm3/h passant dans 10 m de canalisation ,1 0, ,08 0, ,07 0, ,05 0, ,07 0, ,06 0, ,05 0,10 0, ,03 0,08 0, ,08 0, ,07 0, ,05 0, ,03 0, ,15 0,4 1, ,1 0,3 0, ,08 0,3 0, ,05 0,2 0, ,02 0,33 0, ,01 0,18 0, ,01 0,09 0, ,07 0, ,05 0,16 0,33 0, ,03 0,11 0,24 0,66 1, ,03 0,10 0,22 0,62 1, ,02 0,10 0,20 0,58 1, ,01 0,02 0,04 0,11 0,26 0, ,01 0,02 0,03 0,06 0,18 0,33 - Les pertes de charge dans les canalisations La perte de charge ou chute de pression dans les circuits pneumatiques est la différence de pression p entre l'entrée et la sortie. Pour comparer les performances des appareils, raccords, tuyaux, etc, on utilise un facteur d'écoulement ou coefficient de débit Kv. Ce coefficient établit pour chaque appareil un débit d'eau en l/mn passant au travers du composant pour une perte de charge p de 1 bar. ux US, on utilise le facteur Cv déterminé de la même façon, mais exprimé en US gallon/mn pour un p de 1 psi, (Kv français = 14,3 Cv ou Cv US = 0,07 Kv). En llemagne, on utilise également une valeur Kv, mais elle correspond à une valeur définie en Nl/mn. Les débits indiqués en Nm 3 ou Nl/mn représentent le débit d'air d'un appareil en m 3 ou litres à la pression atmosphérique obtenue à l'air libre et à la sortie de l'appareil alimenté à 6 bar. Il faut noter qu'en pneumatique, les débits sont généralement exprimés en air détendu à la pression atmosphérique NR (tmosphère Normale de Référence), sauf pour les constructeurs de compresseurs qui indiquent le débit d'air à la pression relative de sortie. 1 dia ,01 0,02 0,06 0,16 0,31 0, ,01 0,02 0,05 0,15 0,29 0, ,01 0,01 0,02 0,06 0,12 0, ,01 0,02 0,04 0,08 0,12 Q (NR) = Q relatif x (P absolue qui est P manométrique + 1 atm) 1000 l/mn (NR) = 100 l/mn x (9 bar + 1 atm) dia ,02 0,04 0,07 0, ,01 0,03 0,06 0,10 Zone normale d utilisation 16

17 Eléments de calcul Cv UK/US Kv France Kv Germany p Ql/min (NR) ,5 162 Calcul du débit d'un composant en fonction de son Kv Pour une pression manométrique amont de 6 bar. 0,14 2 0,28 4 0,49 7 0, ,1 30 6, , , , , , , , , , , , , , , , , , Calcul du débit d'un composant en fonction du Kv (français) Quand un vérin sous pression n'avance plus, la pression est maximale et il n'y a plus de débit. l'inverse, en début de course, lors du remplissage des tuyauteries, la pression est faible et le débit est maximal. Le débit et la chute de pression sont donc inversement proportionnels. Dans un composant de Kv connu, à chaque chute de pression entre son entrée et sa sortie, correspond un débit précis répondant à la formule : Q (NR) = 28,2 Kv V p x P absolue aval Q = débit en l/mn d'air détendu Kv = coefficient de débit p = perte de charge en bar P = pression absolue aval en bar = pression absolue amont - p P absolue amont = P manométrique + 1 bar atm NB : formule utilisable uniquement pour un p inférieur à la moitié de la pression amont. Toutes les données ci-contre sont valables pour un air atmosphérique à + 20 C, avec 65 % d'humidité relative, pression atmosphérique 1013 mbar. 17

18 Eléments de calcul Choix d'un diamètre de passage selon le vérin et sa vitesse - pression amont de 6 bar Distributeur Raccordt. Diam. passage mm Kv Taux de charge du vérin Vitesses maximales atteintes en mm/s par les vérins non freinés - tuyaux longueur 1 m Raccordement vérin M5 Raccordement vérin 1/8 Raccord t vérin 1/4 Raccord t vérin 3/8 Raccord t vérin 1/2 Raccord t vérin 3/ % M5 3 0,14 1/8 5 0,49 1/4 6 0, % % % % % % % % % % % / % % Zone de vitesse critique /2 12 2, % % % / % , % % Les vérins ne doivent jamais être soumis à une charge de 100 %, afin de déterminer leur rendement (20 % approximativement). Notes : 1 - Pour calculer le temps de déplacement, il faut ajouter au temps de course, le temps d'amortissement, le temps de réponse (tableau B, page 19) ainsi que le temps d'admission d'air dans les canalisations supérieures à 1 m (tableau C, page 19) 2 - La vitesse et le temps de réponse d'un vérin n'étant pas constants, car complètement dépendants de l'inertie des masses à déplacer, du "collage" ou du "gommage" au départ, de sa construction proprement dite (joints, segments porteurs ), de son état (frottement, rouille ), de son montage vertical ou horizontal, les vitesses indiquées ci-dessus sont des performances maximales qui n'ont qu'une valeur comparative approchée, sachant que selon les conditions elles peuvent être réduites de moitié. 18

19 Eléments de calcul Dia. du vérin Raccor- -dement 32 1/8 50 1/4 80 3/ / / /2 Course mm Temps de réponse (s) 50 0, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,29 Temps de réponse d'un vérin (tableau B) charge 80 %, pression manométrique 6 bar, longueur tuyau 1 m. Ce temps de réponse moyen tient compte du temps de vidange de la tuyauterie et du temps de rétablissement de la pression. C'est une valeur approchée susceptible de variations selon l'état de la tuyauterie et du vérin. Temps d'admission d'air en fonction du diamètre du tuyau et de sa longueur (tableau C), pression manométrique 6 bar Diam. int. du tuyau en mm 3 0,022 0,060 0,085 0,110 0,170 0, ,018 0,045 0,063 0,084 0,130 0, ,010 0,030 0,045 0,060 0,095 0, ,018 0,035 0,048 0,060 0,090 0,120 Temps exprimé en seconde Longueur du tuyau en mètres En théorie, il peut apparaître que la perte de charge est réduite au minimum en choisissant une tuyauterie de grand diamètre. En fait, un surdimensionnement excessif entraîne un gaspillage d'air et une augmentation des temps de réponse due au remplissage d'un volume inutile alors que le gain en perte de charge est insignifiant. 19

20 Elément de calcul Débit maximal recommandé dans les canalisations en Nm 3 /h Pression 1.1/2" 1.1/4" 1" 3/4" 1/2" 3/8" 1/4" 1/8" bar Ø int. 40 Ø int. 33 Ø int. 26 Ø int. 20 Ø int. 15 Ø int. 12 Ø int. 8 Ø int. 5 3, ,2 13,8 6,6 4, ,2 19,8 9,0 6, ,8 25,8 11,5 7, ,4 28,8 12,5 8, ,0 34,2 15,0 Résistance des raccords au passage du fluide convertie en mètre de tuyau rectiligne équivalent Type de raccord Coude à 90 Té ou croix branchés à 90 Té ou croix branchés en ligne Diamètre alésage du raccord ou diamètre intérieur tuyau correspondant en mm 2, ,26 0,39 0,61 0,80 1,00 1,19 1,30 1,61 1,80 2,00 2,19 0,52 0,78 1,22 1,61 2,00 2,39 2,60 3,21 3,60 3,99 4,38 0,18 0,27 0,43 0,56 0,70 0,80 0,91 1,12 1,26 1,40 1,50 Calcul de la consommation d'air Il faut distinguer la consommation totale et la consommation instantanée. 1) Cas des machines Exemple : Vérin diamètre 100 mm, course de 1 m, un cycle par minute, course aller en 0,8 seconde, course retour en 15 secondes. Consommation totale horaire Section vérin cm 2 x course cm = cm 3 Volume cm 3 x (6 bar + 1 atm) x allerretour = cm 3 (NR) par cycle d'une minute Soit 109,9 l x 60 = l/h (NR) Consommation instantanée Section vérin cm 2 x course cm = cm 3 Volume cm 3 x (6 bar + 1 atm) x 1 aller = cm 3 (NR) en 0,8 s Soit 54,95 l x 60/0,8 = l/mn (NR) NB : pour les calculs de consommation d'air des vérins, les sections de tige peuvent être négligées. Ceci fait apparaître la nécessité fréquente d'installer un réservoir tampon sur les machines. Volume des tuyauteries Lorsque la course du vérin est faible, il convient de prendre en compte le volume à remplir dans les tuyauteries entre le distributeur et le vérin. Exemple : Reprenons le cas précédent, mais avec une course de 100 mm et 4 m de tuyauterie, de diamètre intérieur 12 mm, entre le distributeur et le vérin. Consommation totale horaire Section vérin cm 2 x 10 cm = 785 cm 3 Volume cm 3 x (6 bar + 1 atm) x aller et retour = cm 3 (NR) par cycle de 1 mn Soit 10,99 l x 60 = 660 l/h (NR) Section tuyau cm 2 x 400 cm = 452,16 cm 3 Volume cm 3 x (6 bar + 1 atm) x aller et retour = cm 3 (NR) par cycle de 1 mn Soit 6,33 l x 60 = 380 l/h (NR) Consommation instantanée Section vérin cm 2 x 10 cm = 785 cm 3 Volume cm 3 x (6 bar + 1 atm) x 1 aller = cm 3 (NR) en 0,8 s Soit 5,495 l x 60 / 0,8 = 412 l/mn (NR) Section tuyau cm 2 x 400 cm = 452,16 cm 3 Volume x (6 bar + 1 atm) x 1 aller = cm 3 (NR) en 0,8 s Soit 3,16 l x 60 / 0,8 = 237 l/mn (NR) On constate que la capacité des tuyaux peut quelquefois représenter plus de 50 % de la consommation d'air. Dans ce cas, il faut rapprocher le distributeur du vérin. Quand les vitesses recherchées sont faibles, il convient d'utiliser des tuyaux de plus faible section débitant suffisamment sans consommer d'air inutilement. 20

CIRCUITS DE PUISSANCE PNEUMATIQUES

CIRCUITS DE PUISSANCE PNEUMATIQUES V ACTIONNEURS PNEUMATIQUES : 51 Généralités : Ils peuvent soulever, pousser, tirer, serrer, tourner, bloquer, percuter, abloquer, etc. Leur classification tient compte de la nature du fluide (pneumatique

Plus en détail

Vannes à 2 ou 3 voies, PN16

Vannes à 2 ou 3 voies, PN16 4 847 Vannes 2 voies VVP47.-0.25 à VVP47.20-4.0 Vannes 3 voies VXP47.-0.25 à VXP47.20-4.0 Vannes 3 voies avec Té de bipasse VMP47.-0.25 à VMP47.15-2.5 Vannes à 2 ou 3 voies, PN16 VMP47... VVP47... VXP47...

Plus en détail

Transmetteur de pression de haute qualité pour applications industrielles Type S-10

Transmetteur de pression de haute qualité pour applications industrielles Type S-10 Mesure électronique de pression Transmetteur de pression de haute qualité pour applications industrielles Type S-10 Fiche technique WIKA PE 81.01 pour plus d'agréments, voir page 4 Applications Construction

Plus en détail

RACCORDS ET TUYAUTERIES

RACCORDS ET TUYAUTERIES Mamelons Type de ø A ø B Dimensions Réf. Réf. filetage L d G Raccords Joints M8X1 M8X1 34957 AR1068 METRIQUE M10X1 M10X1 34958 AR371 & M10X1C M10X1C AR1110 METRIQUE M12X1 M12X1 34959 AR1064 CONIQUE M14X1,5

Plus en détail

NORMES PATENTED L EXPERTISE AU SERVICE DE LA SÉCURITÉ ET DES PERFORMANCES. Catalogue Général A N D OT H E R P E N DI N G

NORMES PATENTED L EXPERTISE AU SERVICE DE LA SÉCURITÉ ET DES PERFORMANCES. Catalogue Général A N D OT H E R P E N DI N G RACCORDS RAPIDES DE SÉCURITÉ L EXPERTISE AU SERVICE DE LA SÉCURITÉ ET DES PERFORMANCES Le raccord PREVO S1 représente la dernière génération des procédés de connexion pneumatique. Un outil qui répond,

Plus en détail

Fiche technique. Vannes thermostatiques à eau de refroidissement Type AVTA. Septembre 2002 DKACV.PD.500.A4.04 520B1429

Fiche technique. Vannes thermostatiques à eau de refroidissement Type AVTA. Septembre 2002 DKACV.PD.500.A4.04 520B1429 Fiche technique Vannes thermostatiques à eau de refroidissement Septembre 2002 DKACV.PD.500.A4.04 520B1429 Table des matières Page Introduction... 3 Caractéristiques techniques... 3 AVTA pour fluides neutres...

Plus en détail

Vannes 3 voies avec filetage extérieur, PN 16

Vannes 3 voies avec filetage extérieur, PN 16 4 464 Vannes 3 voies avec filetage extérieur, PN 6 VXG44... Corps en bronze CC49K (Rg5) DN 5...DN 40 k vs 0,25...25 m 3 /h Corps filetés avec étanchéité par joint plat G selon ISO 228/ Des raccords à vis

Plus en détail

DISPOSITIF DE BLOCAGE STATIQUE Ø 32 à 100 mm - double effet ISO 15552

DISPOSITIF DE BLOCAGE STATIQUE Ø 32 à 100 mm - double effet ISO 15552 DISPOSITIF DE BLOCAGE STATIQUE Ø 3 à 100 mm - double effet ISO 1555 Séries 53-50 9 PRESENTATION Il est destiné à assurer le maintien et le blocage en position extrême de la tige du vérin sous charge lors

Plus en détail

PA-DPS-8x Pressostats différentiels d air

PA-DPS-8x Pressostats différentiels d air Page 1/4 PA-DPS-8x Pressostats différentiels d air Caractéristiques : Différentiel de commutation fermé Kit de fixation sur gaine inclus Avantages Point de commutation réglable facilement avec échelle

Plus en détail

V5001P Kombi-Auto VANNE DE REGULATION DE PRESSION DIFFERENTIELLE FICHE PRODUIT. Application. Conception. Caractéristiques. Spécifications.

V5001P Kombi-Auto VANNE DE REGULATION DE PRESSION DIFFERENTIELLE FICHE PRODUIT. Application. Conception. Caractéristiques. Spécifications. V5001P Kombi-Auto VANNE DE REGULATION DE PRESSION DIFFERENTIELLE FICHE PRODUIT Application La vanne de régulation automatique de pression différentielle Kombi V5001P est utilisée pour maintenir l équilibre

Plus en détail

Les différents éléments d un CESI

Les différents éléments d un CESI Les différents éléments d un CESI 1. Capteur Solaires 1.1. Introduction Un capteur solaire thermique est un dispositif qui transforme le rayonnement solaire en énergie thermique. Les caractéristiques générales

Plus en détail

PREPARATION AU TEST POUR L OBTENTION DU CERTIFICAT D APTITUDE- FLUIDES FRIGORIGENES

PREPARATION AU TEST POUR L OBTENTION DU CERTIFICAT D APTITUDE- FLUIDES FRIGORIGENES PREPARATION AU TEST POUR L OBTENTION DU CERTIFICAT D APTITUDE- FLUIDES FRIGORIGENES Durée : 6 jours Public : Plombiers, Electriciens, Chauffagistes Pré-requis : avoir suivi une formation climatisation

Plus en détail

Soupape de sécurité trois voies DSV

Soupape de sécurité trois voies DSV Soupape de sécurité trois voies DSV DSV 10 - M DSV 10 M - Perçage en T DSV 10 - EY 1. Description 1.1. GENERALITES La vanne de sécurité trois voies permet d'assurer l'isolement et la décharge des accumulateurs

Plus en détail

Vanne à tête inclinée VZXF

Vanne à tête inclinée VZXF Caractéristiques et fourniture Fonction LavanneàtêteinclinéeVZXF est un distributeur 2/2 à pilotage externe. Les distributeurs de ce type sont commutés par le biais d'un fluide de commande supplémentaire.

Plus en détail

Conseils pratiques Comment monter son installation REFRIGERATION AND AIR CONDITIONING. Guide du monteur

Conseils pratiques Comment monter son installation REFRIGERATION AND AIR CONDITIONING. Guide du monteur Conseils pratiques Comment monter son installation REFRIGERATION AND AIR CONDITIONING Guide du monteur Contenu Page Comment monter son installation?...3 Procédé...3 Planification...3 Positionnement des

Plus en détail

Atelier B : Maintivannes

Atelier B : Maintivannes Atelier B : Maintivannes BMA03 : Procédure de réglage de la vanne de régulation CAMFLEX BMA03 : Procédure de réglage de la vanne CAMFLEX Page 1 Buts de l exercice : - Réaliser la manutention d un élément

Plus en détail

MANUEL D INSTALLATION ET DE MISE EN SERVICE SOMMAIRE. Fonction. Avertissements Gamme de produits Caractéristiques techniques

MANUEL D INSTALLATION ET DE MISE EN SERVICE SOMMAIRE. Fonction. Avertissements Gamme de produits Caractéristiques techniques 8/FR www.caleffi.com Groupes de transfert pour installations solaires Copyright Caleffi Séries 8 9 MANUEL D INSTALLATION ET DE MISE EN SERVICE SOMMAIRE Fonction Avertissements Gamme de produits Caractéristiques

Plus en détail

Collecteur de distribution de fluide

Collecteur de distribution de fluide Collecteur de distribution de fluide Guide des applications Un sous-système prêt-à-monter Des sous-systèmes prêts-à-monter, disponibles en quelques semaines et non en quelques mois. Une conception testée

Plus en détail

Prises en charge universelles

Prises en charge universelles FTA 60/04-B Page 1 sur 5 FICHE TECHNIQUE FTA/60/04-B Prises en charge universelles Date d approbation : 24 janvier 2013 Nombre de pages : 5 NOTES PRELIMINAIRES 1) S'il est fait mention de normes, de plans

Plus en détail

Composants périphériques

Composants périphériques Composants périphériques 14 65,2 103 Régulateur du Vide série REV 38 REV 38 Ø 50 Ø 76,4 167,6 3/8 106 19,4 VIDE 76 17 Utilisation 3/8 70 Equerre de fixation 19,3 59,5 M 5 49 45 9 31,5 20 15 57 43 Equerre

Plus en détail

Instructions de réparation Vanne à boisseau sphérique BR 26d

Instructions de réparation Vanne à boisseau sphérique BR 26d Instructions de réparation Vanne à boisseau sphérique BR 26d 1. Introduction La présente notice a pour but d aider l utilisateur pour le montage et la réparation des vannes à boisseau sphérique de la série

Plus en détail

On retrouve généralement les réseaux séparatifs dans les petites et moyennes agglomérations ou dans les extension des villes.

On retrouve généralement les réseaux séparatifs dans les petites et moyennes agglomérations ou dans les extension des villes. Préambule et domaine d'application Le présent document a été créé dans le but pour permettre le dimensionnement des installations de plomberie sanitaire. C'est un document de synthèse, Il reprend partiellement

Plus en détail

Transmetteur de pression pour gaz médicaux Type MG-1

Transmetteur de pression pour gaz médicaux Type MG-1 Mesure électronique de pression Transmetteur de pression pour gaz médicaux Type M-1 Fiche technique WIKA PE 81.44 Applications Distribution et stockage de gaz médicaux Utilisation d'oxygène pour des patients

Plus en détail

de l Université Laval Orientations et exigences générales et techniques de construction

de l Université Laval Orientations et exigences générales et techniques de construction de l Université Laval Orientations et exigences générales et techniques de construction Guide de conception de projets GC-3.2.4 Fabrication et distribution de l'air comprimé et de l'eau réfrigérée (11/2007)

Plus en détail

Systèmes de distributeurs Systèmes de distributeur selon la norme ISO 5599-1, taille 2, série 581. Caractéristiques techniques

Systèmes de distributeurs Systèmes de distributeur selon la norme ISO 5599-1, taille 2, série 581. Caractéristiques techniques ISO 5599-1, taille 2, série 581 Caractéristiques techniques 2 ISO 5599-1, taille 2, série 581 Systèmes de distributeurs Systèmes de distributeur, Série 581 Qn Max. = 2200 l/min Câblage individuel par enfichage

Plus en détail

Avis Technique 14/14-2041. Luxor Silicone

Avis Technique 14/14-2041. Luxor Silicone Avis Technique 14/14-2041 Annule et remplace l Avis Technique 14/09-1511*V1 Flexibles comportant un tuyau en matériau thermoplastique revêtu d une tresse Flexibles de raccordement Flexible hoses Flexibel

Plus en détail

CATALOGUE DE VENTE 2014-2015 SOLUTIONS DE REGULATION ET CHAUFFAGE SOL

CATALOGUE DE VENTE 2014-2015 SOLUTIONS DE REGULATION ET CHAUFFAGE SOL CATALOGUE DE VENTE 2014-2015 SOLUTIONS DE REGULATION ET CHAUFFAGE SOL Robinetterie de sécurité Sécurité et économies d eau COMAP offre une gamme d équipements de sécurité et de protection de la distribution

Plus en détail

Capteurs d humidité (capacitif) et capteurs de température pour application en climatisation

Capteurs d humidité (capacitif) et capteurs de température pour application en climatisation GmbH & Co. KG Régulation SAS Fiche technique 907020 Page 1/7 Capteurs d humidité (capacitif) et capteurs de température pour application en climatisation Pour la mesure de l humidité relative de l air

Plus en détail

Manomètre pour pression différentielle avec contacts électriques Exécution soudée Types DPGS43.1x0, version acier inox

Manomètre pour pression différentielle avec contacts électriques Exécution soudée Types DPGS43.1x0, version acier inox Mesure mécatronique de pression Manomètre pour pression différentielle avec contacts électriques Exécution soudée Types DPGS43.1x0, version acier inox Fiche technique WIKA PV 27.05 Applications Contrôle

Plus en détail

BIFFI. Actionneurs quart de tour à gaz direct, double effet et rappel par ressort Couple de sortie jusqu à 6,500,000 lb.in.

BIFFI. Actionneurs quart de tour à gaz direct, double effet et rappel par ressort Couple de sortie jusqu à 6,500,000 lb.in. Actionneurs GIG/GIGS à gaz direct de Biffi BIFFI Actionneurs quart de tour à gaz direct, double effet et rappel par ressort Couple de sortie jusqu à 6,500,000 lb.in. Caractéristiques et avantages Cylindres

Plus en détail

Détendeur de ligne Série LR3000

Détendeur de ligne Série LR3000 Détendeur de ligne Série LR3000 Laiton Basse pression d entrée Simple détente Cette gamme de détendeurs simple détente en laiton a été spécialement conçue pour la mise en oeuvre de tous les gaz purs, non

Plus en détail

GUIDE D'INSTALLATION. Lave-Vaisselle

GUIDE D'INSTALLATION. Lave-Vaisselle GUIDE D'INSTALLATION Lave-Vaisselle SOMMAIRE 1/ CONSIGNES DE SECURITE Avertissements importants 03 2/ INSTALLATION DE VOTRE LAVE-VAISSELLE Appareil non encastré 04 Appareil encastré 04 Appareil encastré

Plus en détail

Sommaire buses. Buses

Sommaire buses. Buses Sommaire buses Buses Pour tous types de machines hautes pression Pour des canalisations jusqu au Ø 600 mm Efficacité maximale Pour toutes sortes d obstruction Radiales ou rotatives Avec ou sans jet avant

Plus en détail

Notice d'utilisation *09005440* Interrupteur commandé par pression différentielle D0074. 1 Consignes de sécurité. 1.1 Généralités

Notice d'utilisation *09005440* Interrupteur commandé par pression différentielle D0074. 1 Consignes de sécurité. 1.1 Généralités *09005440* BA_FR_DS31_D074 Rev.A 10/12 *09005440* Notice d'utilisation DS31 Interrupteur commandé par pression différentielle D0074 Sommaire 1 Consignes de sécurité 2 Domaine d application 3 Description

Plus en détail

Quinta 25/30s et 28/35c

Quinta 25/30s et 28/35c Fiche produit Quinta 25/30s et 28/35c Quinta 25/30s et 28/35c Chaudière murale à condensation Avec ou sans production ECS intégrée Quinta 25/30s et 28/35c Remeha Quinta 25/30s et 28/35c Les Remeha Quinta

Plus en détail

Filtres pour gaz et air. GF/1: Rp 1/2 - Rp 2 GF/3: DN 40 GF/4: DN 50 - DN 100 GF: DN 125 - DN 200

Filtres pour gaz et air. GF/1: Rp 1/2 - Rp 2 GF/3: DN 40 GF/4: DN 50 - DN 100 GF: DN 125 - DN 200 Filtres pour gaz et air GF/1: Rp 1/2 - Rp 2 GF/3: DN 40 GF/4: DN 50 - DN 100 GF: DN 125 - DN 200 11.02 Printed in Germany Edition 02.13 Nr. 225 676 1 8 Technique Filtres pour l'alimentation en gaz dans

Plus en détail

Vanne multivoies pour systèmes pneumatiques servo-assistée, modulaire, largeur 18 mm

Vanne multivoies pour systèmes pneumatiques servo-assistée, modulaire, largeur 18 mm Vanne multivoies 3/2 et 4/2; servo-assistée; DN 4; débit : 300 l/min.; montage modulaire Avantages Solutions complètes personnalisées totalement modulaires Débit élevé avec un encombrement réduit Longue

Plus en détail

NOTICE D INSTALLATION

NOTICE D INSTALLATION BALLON THERMODYNAMIQUE MONOBLOC EAU CHAUDE SANITAIRE NOTICE D INSTALLATION Lisez attentivement la notice d installation avant le montage de l appareil www.airtradecentre.com SOMMAIRE A. REMARQUES IMPORTANTES...

Plus en détail

COLLECTEURS SOLAIRES POUR INSTALLATIONS VERTICALES

COLLECTEURS SOLAIRES POUR INSTALLATIONS VERTICALES collecteurs solaires 9.1 11.2008 F I C H E T E C H N I Q U E plus de produit AVANTAGES POUR L INSTALLATION ET L'ENTRETIEN COLLECTEURS SOLAIRES POUR INSTALLATIONS VERTICALES Le collecteur solaire CS 25

Plus en détail

Indicateur de niveau Contrôleur de niveau Thermocontacteur FSA / FSK / TS

Indicateur de niveau Contrôleur de niveau Thermocontacteur FSA / FSK / TS Indicateur de niveau Contrôleur de niveau Thermocontacteur FSA / FSK / TS jusqu'à NG38; jusqu'à PN 0,5; jusqu'à T = 80 C. Description.. Généralités Les indicateurs de niveau FSA, les contrôleurs de niveau

Plus en détail

jusqu à 250 bar jusqu à 12,6 l/min adapté pour: durées de service réduites S2 service intermittent S3 HYDAC Générateur hydraulique CA

jusqu à 250 bar jusqu à 12,6 l/min adapté pour: durées de service réduites S2 service intermittent S3 HYDAC Générateur hydraulique CA jusqu à 250 bar jusqu à 12,6 l/min adapté pour: durées de service réduites S2 service intermittent S3 HYDAC Générateur hydraulique CA 1. DONNEES TECHNIQUES 1.1 GENERALITES Utilisation en service réduit

Plus en détail

EasiHeat Unité de production d'eau chaude

EasiHeat Unité de production d'eau chaude IM-S027-05 CH-BEf-02 3.7.1.140 EasiHeat Unité de production d'eau chaude 1. Sécurité 2. Général 3. Montage 4. Mise en route 5. Fonctionnement 6. Entretien MONTAGE et ENTRETIEN Modifications réservées EasiHeat

Plus en détail

FCT. Robinet à tournant sphérique FCT - type HPA - 150# à 1500# Instructions d installation et de maintenance. Pour les robinets à axe nu :

FCT. Robinet à tournant sphérique FCT - type HPA - 150# à 1500# Instructions d installation et de maintenance. Pour les robinets à axe nu : FCT Robinets à tournant sphérique pour toutes applications avec axe anti-éjection, conception sécurité feu et cavité de corps à décompression automatique. 1. Généralités Nous vous recommandons de respecter

Plus en détail

Notice d'installation, d'utilisation et entretien Comfort E

Notice d'installation, d'utilisation et entretien Comfort E Notice d'installation, d'utilisation et entretien Comfort E 100-130 - 10-210 - 20 Table des matières Généralités 3 Remarques 3 Emballage 3 Consignes de sécurité Symboles utilisés Recommandations générales

Plus en détail

www.almig.de Turbocompresseurs Débit volumique : 25 350 m 3 /min DYNAMIC

www.almig.de Turbocompresseurs Débit volumique : 25 350 m 3 /min DYNAMIC www.almig.de Turbocompresseurs Débit volumique : 25 350 m 3 /min DYNAMIC 2 INTELLIGENTE DRUCKLUFT MADE IN GERMANY ALMiG Kompressoren GmbH est un nom associé à une technologie de haut de gamme en matière

Plus en détail

Roulements à une rangée de billes de génération C. Information Technique Produit

Roulements à une rangée de billes de génération C. Information Technique Produit Roulements à une rangée de billes de génération C Information Technique Produit Sommaire Caractéristiques 2 Avantages des roulements à billes FAG de génération C 2 Etanchéité et lubrification 2 Température

Plus en détail

Thermostate, Type KP. Fiche technique MAKING MODERN LIVING POSSIBLE

Thermostate, Type KP. Fiche technique MAKING MODERN LIVING POSSIBLE MAKING MODERN LIVING POSSIBLE Fiche technique Thermostate, Type KP Les thermostats de type KP sont des commutateurs électriques unipolaires dont le fonctionnement est lié à la température (SPDT). Un thermostat

Plus en détail

Ligne d'alimentation compacte DCL-Pro

Ligne d'alimentation compacte DCL-Pro Ligne d'alimentation compacte DCL-Pro Transmission sûre de l énergie Transmission sûre de l énergie Les machines mobiles sont tributaires d'une alimentation fiable en énergie. Les lignes d'alimentation

Plus en détail

Préchauffage et réchauffage

Préchauffage et réchauffage Accessoires Préchauffage et réchauffage Page 6 Préchauffage et réchauffage Batterie hors-gel FSH 00 00 500 Ø 60 0 e boîtier du filtre de l'air extérieur FSH (FSH = batterie hors gel) sert à protéger l'échangeur

Plus en détail

RELAIS STATIQUE. Tension commutée

RELAIS STATIQUE. Tension commutée RELAIS STATIQUE Nouveau Relais Statique Monophasé de forme compacte et économique Coût réduit pour une construction modulaire Modèles disponibles de 15 à 45 A Modèles de faible encombrement, avec une épaisseur

Plus en détail

Vannes de radiateur. Building Technologies HVAC Products. Série NF, pour installations de chauffage bitube

Vannes de radiateur. Building Technologies HVAC Products. Série NF, pour installations de chauffage bitube 06 EN - Vannes droites à voies VDN... Vannes d'équerre VEN... Vannes d'équerre inverse VUN... Vannes de radiateur Série NF, pour installations de chauffage bitube VDN VEN VUN Boîtier en laiton, nickelé

Plus en détail

ASPIRATEURS INDUSTRIELS À AIR COMPRIMÉ. TOPVAC Pistolet aspirateur 413. TOPVAC Pistolet aspirateur pour sable 414. GUNVAC Pistolet aspirateur 414

ASPIRATEURS INDUSTRIELS À AIR COMPRIMÉ. TOPVAC Pistolet aspirateur 413. TOPVAC Pistolet aspirateur pour sable 414. GUNVAC Pistolet aspirateur 414 Série ASPIRATEURS INDUSTRIELS À AIR COMPRIMÉ TOPVAC Pistolet aspirateur 413 TOPVAC Pistolet aspirateur pour sable 414 GUNVAC Pistolet aspirateur 414 SPEEDVAC Aspirateur/souflette 415 Aspirateur à haute

Plus en détail

2651, 2654, 2654 Hygienic, 2660, TKU 001. Operating Instructions. Bedienungsanleitung Manuel d utilisation

2651, 2654, 2654 Hygienic, 2660, TKU 001. Operating Instructions. Bedienungsanleitung Manuel d utilisation Type 2651, 2654, 2654 Hygienic, Stainless-steel and brass ball valves in 2-way and 3-way design Kugelhähne aus Edelstahl und Messing in 2- und 3-Wege-Ausführung Robinets à boisseau sphérique en acier inoxydable

Plus en détail

INJECTION DIESEL. Page : Savoir S 3.3 1 DATE : CLASSE : Electronique. L injection à rampe commune :

INJECTION DIESEL. Page : Savoir S 3.3 1 DATE : CLASSE : Electronique. L injection à rampe commune : 1 L injection à rampe commune : 1.Mise en situation : 2. Définition : - On entend par système «common rail», un système d injection Diesel dont les injecteurs sont alimentés par une rampe commune et pilotés

Plus en détail

Géothermie CIAT : Ageo et Ageo caleo. Nouvelles performances nouveau nom Aurea devient Ageo. une gamme complète pour ceux qui veulent le meilleur

Géothermie CIAT : Ageo et Ageo caleo. Nouvelles performances nouveau nom Aurea devient Ageo. une gamme complète pour ceux qui veulent le meilleur 16 pompes à chaleur de 7 à 36 Géothermie CIAT : Nouvelles performances nouveau nom Aurea devient et caleo une gamme complète pour ceux qui veulent le meilleur Nouveau design Haute température pour la rénovation

Plus en détail

Vanne " Tout ou Rien" à siège incliné Type 3353

Vanne  Tout ou Rien à siège incliné Type 3353 Vanne " Tout ou Rien" à siège incliné Type 3353 Application Vanne "Tout ou Rien" avec servomoteur pneumatique à piston Diamètre nominal DN 15 ( 1 2 ) à 50 (2 ) Pression nominale PN Plage de température

Plus en détail

Type 0400. Operating Instructions. Bedienungsanleitung Manuel d utilisation. 2/2-way solenoid valve 2/2-Wege-Magnetventil Électrovanne 2/2 voies

Type 0400. Operating Instructions. Bedienungsanleitung Manuel d utilisation. 2/2-way solenoid valve 2/2-Wege-Magnetventil Électrovanne 2/2 voies Type 0400 2/2-way solenoid valve 2/2-Wege-Magnetventil Électrovanne 2/2 voies Operating Instructions Bedienungsanleitung Manuel d utilisation Sommaire 1 Le manuel d utilisation...22 2 Utilisation conforme...23

Plus en détail

Le chauffage, épisode 2 : plomberie

Le chauffage, épisode 2 : plomberie Le chauffage, épisode 2 : plomberie tomtom, le 19 mars 2010 à 14:47 Si vous avez bien tout suivi l'article précédent, nous voilà donc partis dans la conception et la réalisation d'un chauffage central.

Plus en détail

Ballon tampon DUO-E avec ballon ECS immergé

Ballon tampon DUO-E avec ballon ECS immergé Manuel d installation et d utilisation Ballon tampon DUO-E avec ballon ECS immergé 600/150-750/200-1000/220-1500/300 V 1.3 SOMMAIRE 1 Description du dispositif... 3 1.1 Série type... 3 1.2 Protection du

Plus en détail

Instructions de service supplémentaires. selon ATEX 94/9/CE

Instructions de service supplémentaires. selon ATEX 94/9/CE Instructions de service supplémentaires selon ATEX 94/9/CE Régulateur de débit VM-PRO-Ex Ferdinand Schad KG Steigstraße 25-27 D-78600 Kolbingen Telefon 0 74 63-980 - 0 Telefax 0 74 63-980 - 200 info@schako.de

Plus en détail

Instructions d Installation & Maintenance KAPTIV PURGEUR DE CONDENSAT SANS PERTE D AIR 07/09

Instructions d Installation & Maintenance KAPTIV PURGEUR DE CONDENSAT SANS PERTE D AIR 07/09 Instructions d Installation & Maintenance KAPTIV PURGEUR DE CONDENSAT SANS PERTE D AIR 07/09 INFORMATIONS GENERALES Le KAPTIV est un purgeur électronique sans perte d air opérant sur base du niveau de

Plus en détail

Sondes de température EL2270 et EL2271

Sondes de température EL2270 et EL2271 3221250/10 IM-P322-05 MI Indice 10 12.08 Sondes de température EL2270 et EL2271 Notice de montage et entretien 1. Information de sécurité 2. Information générale du produit 3. Installation mécanique 4.

Plus en détail

D4BS. Interrupteur pour portes de sécurité. Structure de la référence. Interrupteur D4BS - Clé D4BS - K 1 2 3 1. Informations pour commander

D4BS. Interrupteur pour portes de sécurité. Structure de la référence. Interrupteur D4BS - Clé D4BS - K 1 2 3 1. Informations pour commander Interrupteur pour portes de sécurité La clé spéciale de l'interrupteur pour porte de sécurité écarte directement les contacts l'un de l'autre et contribue à assurer la sécurité du site de production Conforme

Plus en détail

Variantes du cycle à compression de vapeur

Variantes du cycle à compression de vapeur Variantes du cycle à compression de vapeur Froid indirect : circuit à frigoporteur Cycle mono étagé et alimentation par regorgement Cycle bi-étagé en cascade Froid direct et froid indirect Froid direct

Plus en détail

Robinet thermostatique à préréglage pour conduites de circulation d E.C.S. «Aquastrom T plus»

Robinet thermostatique à préréglage pour conduites de circulation d E.C.S. «Aquastrom T plus» Robinet thermostatique à préréglage pour conduites de circulation d E.C.S. Information technique Descriptif du cahier des charges: Robinet thermostatique Oventrop à préréglage pour conduites de circulation

Plus en détail

Les capteurs et leurs branchements

Les capteurs et leurs branchements bts mi 2 \ COURS\Technologie des capteurs et leurs branchements 1 1. Les Modules Entrées Les capteurs et leurs branchements Module d extension d Entrées/Sorties TOR Module réseau : communication entre

Plus en détail

7 mai 2007 321a DONNÉES TECHNIQUES

7 mai 2007 321a DONNÉES TECHNIQUES 7 mai 2007 321a 1. (voir figures 1-7) Les systèmes à préaction Viking à double entre-barrage à déclenchement électrique/pneumatico-électrique utilisent un poste déluge Viking, une surveillance pneumatique

Plus en détail

Grille d'évaluation Compétences reliées aux activités Evaluation du stage en entreprise

Grille d'évaluation Compétences reliées aux activités Evaluation du stage en entreprise Page 1 sur 6 Grille d'évaluation Compétences reliées aux activités Evaluation du stage en entreprise Nom élève:.. Entreprise: Nom et fonction du professeur:. Dates de stage:.. Zone de compétence: Zone

Plus en détail

RC030/RC035 Appareil d aspiration de liquide à air comprimé (manuel) Instructions. Celui-ci peut être utilisé pour l aspiration de :

RC030/RC035 Appareil d aspiration de liquide à air comprimé (manuel) Instructions. Celui-ci peut être utilisé pour l aspiration de : RC030/RC035 Appareil d aspiration de liquide à air comprimé (manuel) Instructions Celui-ci peut être utilisé pour l aspiration de : Huile de moteur Huile de boîte de vitesses et du système de transmission

Plus en détail

Matériau S235JR - DIN EN 10025 Finition de surface. Epaisseur du matériau 1,5 mm. Désignation Filetage M Cote X Longueur L Charge de traction

Matériau S235JR - DIN EN 10025 Finition de surface. Epaisseur du matériau 1,5 mm. Désignation Filetage M Cote X Longueur L Charge de traction Plaque de base MP Pour la pose de deux tubes avec un seul point de fixation Pour installation de 2 colliers sur un seul point de fixation Matériau S235JR - DIN EN 10025 Epaisseur du matériau 1,5 mm Les

Plus en détail

Pressostat électronique avec afficheur Type PSD-30, exécution standard Type PSD-31, à membrane affleurante

Pressostat électronique avec afficheur Type PSD-30, exécution standard Type PSD-31, à membrane affleurante Mesure électronique de pression Pressostat électronique avec afficheur Type PSD-30, exécution standard Type PSD-31, à membrane affleurante Fiche technique WIKA PE 81.67 Applications Machines outils Hydraulique

Plus en détail

Diamètres 3" 4" 6" 8" Type de Bride PN 16 PN 16 PN 16 PN 16. Orangé-rouge (RAL 2002) Agrément CE/APSAD CE/APSAD CE/APSAD CE/APSAD

Diamètres 3 4 6 8 Type de Bride PN 16 PN 16 PN 16 PN 16. Orangé-rouge (RAL 2002) Agrément CE/APSAD CE/APSAD CE/APSAD CE/APSAD Description En général, un poste d'alarme à eau est composé de:. Un clapet d'alarme relié à un gong hydraulique.. Un ensemble de vannes et by-pass permettant l'essai du système.. Une vanne de vidange..

Plus en détail

ENCASTREZ UN EVIER ET POSEZ UN MITIGEUR A DOUCHETTE

ENCASTREZ UN EVIER ET POSEZ UN MITIGEUR A DOUCHETTE ENCASTREZ UN EVIER ET POSEZ UN MITIGEUR A DOUCHETTE ETAPE 1 LE PLAN DE TRAVAIL 1.a Repères Repères Mettez en place provisoirement le plan de travail et tracez au crayon effaçable deux repères qui correspondent

Plus en détail

CREATING POWER SOLUTIONS. 1D42 1D42C 1D50 1D81 1D81C 1D90 1D90V. Moteurs diesel Hatz. www.hatz-diesel.com

CREATING POWER SOLUTIONS. 1D42 1D42C 1D50 1D81 1D81C 1D90 1D90V. Moteurs diesel Hatz. www.hatz-diesel.com CREATING POWER SOLUTIONS. 1D42 1D42C 1D81 1D81C 1D90 1D90V Moteurs diesel Hatz www.hatz-diesel.com 1D42C et 1D81C - SilentPack Depuis des décennies, les "Silentpacks" (packs Silence) Hatz posent les jalons

Plus en détail

T A C O NOTICE DE MONTAGE. Kit de pose sur toiture et châssis pour 1,2 ou 3 capteurs verticaux. Cette notice concerne 4 types d installations :

T A C O NOTICE DE MONTAGE. Kit de pose sur toiture et châssis pour 1,2 ou 3 capteurs verticaux. Cette notice concerne 4 types d installations : NOTICE DE MONTAGE Kit de pose sur toiture et châssis pour 1,2 ou 3 capteurs verticaux 15-60 27% - 173% Cette notice concerne 4 types d installations : T A C O TUILES ARDOISES TUILES PLATES CHASSIS TOITS

Plus en détail

STANDARD DE CONSTRUCTION CONDUITS, ATTACHES ET RACCORDS DE

STANDARD DE CONSTRUCTION CONDUITS, ATTACHES ET RACCORDS DE , ATTACHES ET RACCORDS DE PARTIE 1 - GÉNÉRALITÉS 1.1 EMPLACEMENT DES 1.1.1 Les conduits posés devraient être indiqués sur les plans. Ils devraient être installés perpendiculairement aux lignes du bâtiment.

Plus en détail

RUBIS. Production d'eau chaude sanitaire instantanée semi-instantanée. www.magnumgs.fr

RUBIS. Production d'eau chaude sanitaire instantanée semi-instantanée. www.magnumgs.fr RUS Production d'eau chaude sanitaire instantanée semi-instantanée www.magnumgs.fr Producteurs d'eau chaude instantanés RUS Le système intégré de production d'eau chaude sanitaire instantané permet, à

Plus en détail

+ de 800 photos. pour vous guider pas à pas. Robert Longechal. La plomberie. La maison du sol au plafond. J installe Je pose Je change Je répare

+ de 800 photos. pour vous guider pas à pas. Robert Longechal. La plomberie. La maison du sol au plafond. J installe Je pose Je change Je répare + de 800 photos pour vous guider pas à pas Robert Longechal La plomberie La maison du sol au plafond J installe Je pose Je change Je répare Maquette intérieure et couverture : Maud Warg Réalisation de

Plus en détail

Vannes indépendantes des variations de la pression.

Vannes indépendantes des variations de la pression. L'eau est notre élément. www.belimo.fr 0,32 m 3 /h 18,2 m 3 /h 28,8 m 3 /h 162 m 3 /h FENIKS 4 m 3 /h 80 m 3 /h Vannes indépendantes des variations de la pression. Contrôle, mesure et gestion idéale de

Plus en détail

SYSTEMES MODULAIRES POMPE A CHALEUR SOLAIRE THERMIQUE GEOTHERMIE CHAUFFAGE

SYSTEMES MODULAIRES POMPE A CHALEUR SOLAIRE THERMIQUE GEOTHERMIE CHAUFFAGE Notre partenaire constructeur Créez votre configuration technique en ligne et recevez automatiquement votre devis! SYSTEMES MODULAIRES POMPE A CHALEUR SOLAIRE THERMIQUE GEOTHERMIE CHAUFFAGE Configuration

Plus en détail

ROTEX Solaris - Utiliser l énergie solaire gratuite. Nouveau : Chauffe-eau électro-solaire ROTEX HybridCube 343/0/0

ROTEX Solaris - Utiliser l énergie solaire gratuite. Nouveau : Chauffe-eau électro-solaire ROTEX HybridCube 343/0/0 ROTEX Solaris - Utiliser l énergie solaire gratuite Nouveau : Chauffe-eau électro-solaire ROTEX HybridCube 343/0/0 Nouvelle solution eau chaude solaire auto-vidangeable estampillée NF CESI et Bleu Ciel

Plus en détail

Ballon d eau chaude WW 300-S

Ballon d eau chaude WW 300-S Système solaire Ligne standard Ballon d eau chaude WW 300-S Français Manuel de montage et d utilisation Version 02 - Etat 10/2008 N article : 257 134 Ballon d eau chaude WW 300-S N article : 257 109 Printed

Plus en détail

Systèmes de ventilation double flux CWL

Systèmes de ventilation double flux CWL Economie d énergie et respect de l environnement de série Systèmes de ventilation double flux CWL CWL 180 : jusqu à 180 m 3 /h CWL 300 : jusqu à 300 m 3 /h avec ou sans bypass CWL 400 : jusqu à 400 m 3

Plus en détail

PROFESSIONNEL AN AIRWELL GROUP COMPANY

PROFESSIONNEL AN AIRWELL GROUP COMPANY PAC HT CHAUFFAGE PRODUCTION ECS POMPES À CHALEUR HAUTE TEMPÉRATURE PRODUCTION EAU CHAUDE SANITAIRE PROFESSIONNEL AN AIRWELL GROUP COMPANY PAC HT/ECS Pompes à Chaleur Haute Température et production d Eau

Plus en détail

Engineered Valves Group. French Révision 1. FABRI-VALVE Vanne à guillotine haute performance. www.engvalves.com

Engineered Valves Group. French Révision 1. FABRI-VALVE Vanne à guillotine haute performance. www.engvalves.com FABRI-VALVE Vanne à guillotine haute performance Engineered Valves Group www.engvalves.com XS 150 French Révision 1 Fabri-Valve XS150 Vanne à guillotine haute performance XS150 Vanne à guillotine haute

Plus en détail

GUIDE D'INSTALLATION Lave-Vaisselle

GUIDE D'INSTALLATION Lave-Vaisselle GUIDE D'INSTALLATION Lave-Vaisselle SOMMAIRE 1 / CONSIGNES DE SECURITE Avertissements importants 03 Dimensions d encastrement 04 Inventaire des pièces livrées 04 Raccordement à l eau 05 Evacuation des

Plus en détail

LA MESURE DE PRESSION PRINCIPE DE BASE

LA MESURE DE PRESSION PRINCIPE DE BASE Page 1 / 6 LA MESURE DE PRESSION PRINCIPE DE BASE 1) Qu est-ce qu un sensor de pression? Tout type de sensor est composé de 2 éléments distincts : Un corps d épreuve soumit au Paramètre Physique φ à mesurer

Plus en détail

SENACO AS100. Manuel d Utilisation Octobre 2000 ENACO AS100

SENACO AS100. Manuel d Utilisation Octobre 2000 ENACO AS100 SENACO AS100 Manuel d Utilisation Octobre 2000 ENACO AS100 Consignes de sécurité Il est important de respecter les consignes fournies dans ce manuel d utilisation pour garantir la sécurité de l utilisateur

Plus en détail

APS 2. Système de poudrage Automatique

APS 2. Système de poudrage Automatique F Notice de functionnement et Liste de piéces de rechange Système de poudrage Automatique 17 16 Sommaire Système de poudrage Automatique 1. Domaine d'application.........................................

Plus en détail

DISTRIBUTEURS ET ELECTRODISTRIBUTEURS PLAN DE POSE ISO 5599/1 SERIE ISV- IPV

DISTRIBUTEURS ET ELECTRODISTRIBUTEURS PLAN DE POSE ISO 5599/1 SERIE ISV- IPV DISTRIBUTEURS ET ELECTRODISTRIBUTEURS PLAN DE POSE ISO 99/1 SERIE ISV- IPV Ces distributeurs à montage sur embase répondent à la norme ISO 99-1 dans les tailles ISO 1, ISO 2 et ISO 3. Ils sont disponibles

Plus en détail

Compresseurs d atelier Série PREMIUM

Compresseurs d atelier Série PREMIUM Compresseurs d atelier Série PREMIUM Débit engendré : 130 à 0 Pression : 10 à 25 bar www.kaeser.com Qu attendez-vous de votre compresseur d atelier Premium? La qualité du travail artisanal dépend en grande

Plus en détail

Manomètre à tube manométrique à contacts électriques Types PGS23.1x0, version acier inox

Manomètre à tube manométrique à contacts électriques Types PGS23.1x0, version acier inox Mesure mécatronique de pression Manomètre à tube manométrique à contacts électriques Types PGS23.1x0, version acier inox k Applications Fiche technique WIKA PV 22.02 Contrôle et régulation des industriels

Plus en détail

CIRCUIT DE REFROIDISSEMENT

CIRCUIT DE REFROIDISSEMENT 05 CIRCUIT DE REFROIDISSEMENT 05-1 PARCOURS DU LIQUIDE DE REFROIDISSEMENT PIECE DE LEVAGE DE CARBURATEUR THERMOSOUPAPE PIECE DE LEVAGE DE COLLECTEUR D'ADMISSION EMPLACEMENT DU SYSTEME INDICATEUR DE TEMPERATURE

Plus en détail

DETECTEUR DE FILM D'HUILE TYPE OFD 901 ALIMENTATION 24 VDC MONTAGE ET MISE EN SERVICE

DETECTEUR DE FILM D'HUILE TYPE OFD 901 ALIMENTATION 24 VDC MONTAGE ET MISE EN SERVICE Au service de l'eau F 57600 FORBACH Fax 03 87 88 18 59 E-Mail : contact@isma.fr DETECTEUR DE FILM D'HUILE TYPE OFD 901 ALIMENTATION 24 VDC MONTAGE ET MISE EN SERVICE www.isma.fr SOMMAIRE Pages 1. GÉNÉRALITÉS...

Plus en détail

Vanne de mélange DirectConnect série AMX300

Vanne de mélange DirectConnect série AMX300 Vanne de mélange DirectConnect série AMX300 DIRECTIVES D'INSTALLATION APPLICATION Les vannes de mélange DirectConnect série AMX 300 conviennent à toutes les applications nécessitant une régulation précise

Plus en détail

Systèmes de protection incendie et éléments coupe-feu

Systèmes de protection incendie et éléments coupe-feu Systèmes de protection incendie et éléments coupe-feu Systèmes préventifs de protection incendie dans les bâtiments à étages Le but des mesures préventives de protection incendie est d'éviter la propagation

Plus en détail

1. Rotax Mini-MAX. 1.1. Châssis Seuls les châssis de type standard sont autorisés.

1. Rotax Mini-MAX. 1.1. Châssis Seuls les châssis de type standard sont autorisés. ROTAX MOJO MAX Challenge Réglementation technique 2015 Appendice pour la configuration 125 Mini MAX et 125 Micro MAX (Cette réglementation technique 2015 remplace la version 2014) Version 05 juin 2015

Plus en détail

SÉRIE RM Découpeuses-Cambreuses RM 40K / RM 40KS / RM 40P

SÉRIE RM Découpeuses-Cambreuses RM 40K / RM 40KS / RM 40P SÉRIE RM Découpeuses-Cambreuses RM 40K / RM 40KS / RM 40P Fabrication de grandes séries avec une efficacité accrue Augmentez la qualité de vos pièces de précision, réduisez vos coûts unitaires et fabriquez

Plus en détail

MANUEL D INSTALLATION

MANUEL D INSTALLATION MANUEL D INSTALLATION KIT PANNEAUX STANDARD Solar energy CHAUFFAGE SOLAIRE POUR PISCINE KIT DE CONSTRUCTION solar energy Tout d abord, toutes nos félicitations pour votre achat du système de chauffage

Plus en détail

MULTICAL 402. 1. Informations MID. 3. Montage des sondes de température. 2. Informations générales. Instructions d installation et de service

MULTICAL 402. 1. Informations MID. 3. Montage des sondes de température. 2. Informations générales. Instructions d installation et de service Instructions d installation et de service MULTICAL 402 1. Informations MID Conditions nominales d utilisation / plage de mesure : Intégrateur: T 02 C à 160 C ΔT 3K à 150K Paire de sondes de température:

Plus en détail