PROTOCOLE DE CHARGEMENT DECHARGEMENT 20/07/2006

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PROTOCOLE DE CHARGEMENT DECHARGEMENT 20/07/2006"

Transcription

1

2 PROTOCOLE DE CHARGEMENT DECHARGEMENT (Décret n du 20 février 1992 et arrêté du 26 avril 1996) Définition Le protocole de chargement/déchargement est un document adaptant et remplaçant le plan de prévention pour les opérations définies comme «des activités concourant à la mise en place sur ou dans un engin de transport routier, ou à l enlèvement de celui-ci, de produits, fonds et valeurs, matériels ou engins, déchets, objets et matériaux de quelque nature que ce soit». Pourquoi ce protocole? Le transport routier de marchandises apparaît comme un secteur très accidentogène. En effet, celui-ci présente un taux d accidentologie 2 fois supérieur à la moyenne nationale pour l ensemble des activités. Pour l essentiel, ces accidents surviennent véhicules à l arrêt, au siège de l entreprise d accueil (ou collectivité), au cours d opérations de chargement/déchargement. Répartition en fonction du lieu d accident Siège de l'entreprise de transport 20% Route 10% Hors siège de l'entreprise de transport 70% Répartition en fonction de l origine de l accident (sur un échantillon de 140 déclarations) Sur 140 accidents du travail déclarés 18 accidents au siège de l'entreprise de transport Sur 73 accidents du travail liés à la manutention 67 accidents du travail non liés à la manutention 73 accidents du travail liés à la manutention 55 accidents hors siège de l'entreprise de transport L analyse de ces chiffres montre que près de 52 % des accidents sont liés à la manutention et près de 76 % de ces accidents de manutentions ont lieu hors du siège de l entreprise de transport. Rappelons donc que la responsabilité de l entreprise utilisatrice soit votre collectivité peut être engagée en cas d absence de ce document.

3 Quand faut-il établir un protocole? L arrêté du 26 avril 1996 stipule que le protocole doit être établi : 1) Dans le cadre d un échange préalable à la réalisation de chaque opération 2) Une seule fois dans le cas d opérations répétitives Toutefois, dans certains cas, le protocole de sécurité peut être difficile à mettre en place ou faire craindre une «paperasserie» considérable : 1) Quand le prestataire ne peut être identifié au préalable par la collectivité d accueil. L échange a alors lieu sur le site d accueil. La remise de documents précis sur la nature des risques peut être suffisante (difficultés topographiques, particularités du lieu de chargement, moyens de levage, présence de personnes, plan de circulation, nature des flux à l intérieur de l établissement ) 2) Quand il s agit de petites opérations très répétitives (dépose fréquente de petits colis par exemple) là aussi, de simples consignes données au livreur peuvent suffire. Dans des cas particuliers, le souci de la collectivité sera en fait de donner une information claire à l intervenant par le moyen le plus adapté à la situation, sur les risques que peut générer l opération et les précautions à prendre. Que doit-il contenir? Doit figurer dans le protocole de chargement/déchargement : Les informations et indications utiles à l évaluation des risques de toute nature générés par l opération Les mesures de prévention et de sécurité qui doivent être observées à chacune des phases de sa réalisation

4 PROTOCOLE DE CHARGEMENT/DECHARGEMENT Collectivité territoriale d accueil :. Adresse :... Téléphone :... Fax :... Entreprise de transport :... Adresse :... Téléphone :... Fax :... Personne responsable de l opération (Nom, fonction, coordonnées) : Personne responsable de l opération (Nom, fonction, coordonnées) : Nature des opérations Date et horaires : Le. de.... à.. heures Lieu (bâtiment, service, pièce, ) :.. Opérations répétitives : OUI NON Nature de l opération : CHARGEMENT DECHARGEMENT Nature et conditionnement de la marchandise :..... Engins et/ou matériels mis en oeuvre pour l opération Soumis à autorisation de conduite Chariot de manutention à conducteur porté type «Clark» Grue auxiliaire Tractopelle Chargeuse / Pelleteuse Autres :. Catégorie :... Vêtements de travail Vêtements haute visibilité Chaussures de sécurité Gants de manutention Autres :.. Non soumis à autorisation de conduite Tire-palettes Hayon élévateur du véhicule Chariot de manutention type «Diable» Grue d atelier Palan Treuil Titulaires des CACES et autorisations de conduite Catégorie :... Equipement de Protection Individuelle Autres :. Catégorie :...

5 1) Stopper les opérations en cours 2) Secourir la victime 3) Alerter les secours 4) Prévenir le ou les responsables de l opération 5) Engager les mesures d urgence et d évacuation En cas d urgence Secouristes présents sur le site :.joignable au.joignable au... Moyens de protection mis en place (Consignes, matériel, ) Collectivité Entreprise (cocher les précautions à mesure qu elles seront prises) Vérification de l état général des appareils Dégagement de l aire de chargement/déchargement Remise d un plan d accès Remise d un plan de circulation Réservation d un emplacement de stationnement Vérification de l état des emballages Consignes spécifiques liées à la nature du chargement (produits chimiques, matières explosives ) Personne réalisant l opération formée aux gestes et postures de manutention Moyens de 1 ère intervention contre l incendie à proximité de l aire de chargement/déchargement Moyens de communication à disposition pendant les manœuvres de véhicules et d engins Moyens de lutte contre le verglas sur l aire de chargement/déchargement (sel ) Autres : VALIDATION DU PROTOCOLE Collectivité territoriale d accueil Date : Nom : Signature : Entreprise de transport Date : Nom : Signature :

Protocole. de sécurité chargement/déchargement. Note pratique de prévention / N.P.P.-01/2012. Carsat Centre Ouest

Protocole. de sécurité chargement/déchargement. Note pratique de prévention / N.P.P.-01/2012. Carsat Centre Ouest Protocole de sécurité chargement/déchargement Note pratique de prévention / N.P.P.-01/2012 Carsat Centre Ouest Assurance des Risques Professionnels 37, avenue du Président René Coty 87048 LIMOGES CEDEX

Plus en détail

PROTOCOLE DE CHARGEMENT ET DE DECHARGEMENT

PROTOCOLE DE CHARGEMENT ET DE DECHARGEMENT PROTOCOLE DE CHARGEMENT ET DE DECHARGEMENT -Arrêté du 26 avril 1996 1. OBJECTIF PROTOCOLE DE SÉCURITÉ Adaptation des règles de sécurité prévues par le décret de 1992 (92-158 du 20.02.92) pour les opérations

Plus en détail

Protocole de sécurité chargement déchargement

Protocole de sécurité chargement déchargement Protocole de sécurité chargement déchargement Note pratique de prévention N.P.P.-01/2007 CRAM Centre Ouest Caisse Régionale d Assurance Maladie Centre Ouest 37 avenue du Président René Coty - 87048 LIMOGES

Plus en détail

Les relations, non. des Risques Professionnels. PROTOCOLE DE SECURITE Chargement déchargement. Le protocole de sécurité

Les relations, non. des Risques Professionnels. PROTOCOLE DE SECURITE Chargement déchargement. Le protocole de sécurité Prév. 254 PROTOCOLE DE SECURITE Chargement déchargement Le protocole de sécurité CAISSE REGIONALE D'ASSURANCE MALADIE D'AQUITAINE 80 avenue de la Jallère 33053 BORDEAUX CEDEX Tél. : 05 56 11 64 36 Fax.

Plus en détail

PROTOCOLE DE SECURITE En application des articles R237-1 et suivants du Code du Travail

PROTOCOLE DE SECURITE En application des articles R237-1 et suivants du Code du Travail 1- ENTREPRISE D ACCUEIL (E.A.) Entreprise : Adresse postale : GCS Cité Sanitaire Georges Charpak 11 Boulevard Georges Charpak BP 414 44606 SAINT-NAZAIRE CEDEX : 02 72 27 86 40 Fax : 02 72 27 86 41 Référent

Plus en détail

PROTOCOLE DE SECURITE POUR LE CHARGEMENT ET DECHARGEMENT DE MARCHANDISES A L USINE DE SAILLAT

PROTOCOLE DE SECURITE POUR LE CHARGEMENT ET DECHARGEMENT DE MARCHANDISES A L USINE DE SAILLAT Réf. : 1997021 30/05/2012 Usine de Saillat PROTOCOLE DE SECURITE POUR LE CHARGEMENT ET DECHARGEMENT DE MARCHANDISES A L USINE DE SAILLAT Date d établissement : Nature des opérations : Chargement Déchargement

Plus en détail

Opérations de chargement et déchargement. Protocole de sécurité

Opérations de chargement et déchargement. Protocole de sécurité Direction Régionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l Emploi Rhône-Alpes Département Risques professionnels 8-10, rue du Nord - 69225 VILLEURBANNE Cedex 04 72 65

Plus en détail

PROTOCOLE DE SECURITE 2015

PROTOCOLE DE SECURITE 2015 Information général Ci-dessous notre adresse de chargement, horaires de chargement/déchargement et contacts de notre site Multibase A Dow Corning Company. MULTIBASE A Dow Corning Company ZI Chartreuse-Guiers

Plus en détail

Formations. Catalogue. Edito Octobre 2015 Management sécurité Manutention, Risque Routier Secourisme Incendie Électricité Levage et manutention

Formations. Catalogue. Edito Octobre 2015 Management sécurité Manutention, Risque Routier Secourisme Incendie Électricité Levage et manutention Catalogue 2015 Edito Octobre 2015 Management sécurité Manutention, Risque Routier Secourisme Incendie Électricité Levage et manutention Edito 2015 C est la rentrée! Période d effervescence s il en est,

Plus en détail

Décret n 92-158 du 20 février 1992 Travaux effectués dans la collectivité par une entreprise extérieure OPÉRATION ... ... FICHES SIGNALÉTIQUES

Décret n 92-158 du 20 février 1992 Travaux effectués dans la collectivité par une entreprise extérieure OPÉRATION ... ... FICHES SIGNALÉTIQUES Décret n 92-158 du 20 février 1992 Travaux effectués dans la collectivité par une entreprise extérieure OPÉRATION Lieu de l intervention :... Service, local, secteur ou atelier :... Nature de l opération

Plus en détail

Fiche des risques professionnels (fiche d entreprise)

Fiche des risques professionnels (fiche d entreprise) (fiche d entreprise) Tampon Médical Tampon de la collectivité Signature Signature Art. 14-1 du Décret n 85-603 du 10 juin 1985 modifié Dans chaque service d une collectivité territoriale et dans chaque

Plus en détail

reco Du moulin à la boulangerie artisanale Prévention des risques liés aux manutentions manuelles des sacs de farine R.454

reco Du moulin à la boulangerie artisanale Prévention des risques liés aux manutentions manuelles des sacs de farine R.454 reco du comité technique national des services, commerces et industries de l'alimentation Du moulin à la boulangerie artisanale Prévention des risques liés aux manutentions manuelles des sacs de farine

Plus en détail

PROTOCOLE DE SECURITE CHARGEMENT/DECHARGEMENT

PROTOCOLE DE SECURITE CHARGEMENT/DECHARGEMENT Page 1 sur 15 PROTOCOLE DE SECURITE CHARGEMENT/DECHARGEMENT Etabli dans le cadre s articles R. 4515-1 et suivants du Co du travail, le présent document comprend les informations utiles à l évaluation s

Plus en détail

Service Prévention des Risques Professionnels. 26, rue d Aubigny - 69436 Lyon cedex 03 téléphone : 04 72 91 96 96 - télécopie : 04 72 91 97 09

Service Prévention des Risques Professionnels. 26, rue d Aubigny - 69436 Lyon cedex 03 téléphone : 04 72 91 96 96 - télécopie : 04 72 91 97 09 CAISSE RÉGIONALE D ASSURANCE MALADIE RHÔNE -ALPES Service Prévention des Risques Professionnels 26, rue d Aubigny - 69436 Lyon cedex 03 téléphone : 04 72 91 96 96 - télécopie : 04 72 91 97 09 FT 1022 OCTOBRE

Plus en détail

Spécialité : «Conduite de véhicule» Option : «Conduite de véhicules poids lourds»

Spécialité : «Conduite de véhicule» Option : «Conduite de véhicules poids lourds» Spécialité : «Conduite de véhicule» Option : «Conduite de véhicules poids lourds» Le conducteur de véhicules poids lourds conduit tout type de véhicules routiers supérieurs à 3,5 tonnes afin d effectuer

Plus en détail

Fiche des risques professionnels (fiche d entreprise)

Fiche des risques professionnels (fiche d entreprise) (fiche d entreprise) Tampon Médical Tampon de la collectivité Signature Signature Art. 14-1 du Décret n 85-603 du 10 juin 1985 modifié Dans chaque service d une collectivité territoriale et dans chaque

Plus en détail

APPROCHE PARTICIPATIVE PAR BRANCHE FILIÈRE VIANDE DE BOUCHERIE. Pour améliorer le transport et la livraison des carcasses de viande

APPROCHE PARTICIPATIVE PAR BRANCHE FILIÈRE VIANDE DE BOUCHERIE. Pour améliorer le transport et la livraison des carcasses de viande APPROCHE PARTICIPATIVE PAR BRANCHE FILIÈRE VIANDE DE BOUCHERIE I Pour améliorer le transport et la livraison des carcasses de viande Cette brochure a été réalisée grâce au travail mené par la CNAMTS, la

Plus en détail

Réglementation relative aux autorisations de conduite et habilitations électriques

Réglementation relative aux autorisations de conduite et habilitations électriques Réglementation relative aux autorisations de conduite et habilitations électriques Les autorisations de conduite Bases réglementaires Définition Les conditions de la délivrance d une autorisation de conduite

Plus en détail

alarme incendie (feu non maîtrisable)

alarme incendie (feu non maîtrisable) INCIDENT N 1 alarme incendie (feu non maîtrisable) Vérification des matériels et systèmes de à disposition au - système de détection incendie (test lampe, signal sonore) - centrale d alarme intrusion(état

Plus en détail

reco Chargement, transport et déchargement de combustibles solides, fioul domestique et gazole R.452

reco Chargement, transport et déchargement de combustibles solides, fioul domestique et gazole R.452 reco du comité technique national des commerces non alimentaires Chargement, transport et déchargement de combustibles solides, fioul domestique et gazole Pour vous aider à prévenir les accidents, des

Plus en détail

ÉLECTRICIEN Livret du nouvel arrivant

ÉLECTRICIEN Livret du nouvel arrivant ÉLECTRICIEN Livret du nouvel arrivant OUI! ACCUEIL ÉLECTRICIEN Livret du nouvel arrivant Nom de l entreprise : Nom du responsable de l accueil : Nom de l accueilli : Nom de la personne à contacter en

Plus en détail

LA CONDUITE DE VEHICULES ET D ENGINS

LA CONDUITE DE VEHICULES ET D ENGINS Fiche outil n 2 LA CONDUITE DE VEHICULES ET D ENGINS Le Code de la route fixe les dispositions relatives à la conduite des différents véhicules automobiles ou ensemble de véhicules pour tous les conducteurs.

Plus en détail

Conduite de transport de marchandises sur longue distance

Conduite de transport de marchandises sur longue distance Appellations Camionneur / Camionneuse Chauffeur / Chauffeuse de poids lourd Chauffeur / Chauffeuse porte voitures Chauffeur routier / Chauffeuse routière Conducteur / Conductrice de benne TP Conducteur

Plus en détail

3, Promenade des quais 46130 BRETENOUX 05 65 10 97 55 09 70 32 15 56 dossantosformation@orange.fr

3, Promenade des quais 46130 BRETENOUX 05 65 10 97 55 09 70 32 15 56 dossantosformation@orange.fr 3, Promenade des quais 46130 BRETENOUX 05 65 10 97 55 09 70 32 15 56 dossantosformation@orange.fr Qui sommes nous? Organisme de formation depuis 2004, DOS SANTOS FORMATION d abord spécialiste dans la conduite

Plus en détail

Pôle «Prévention et Santé au Travail» Service «Prévention et Conditions de Travail»

Pôle «Prévention et Santé au Travail» Service «Prévention et Conditions de Travail» Pôle «Prévention et Santé au Travail» Service «Prévention et Conditions de Travail» Titre II du décret n 85-603 du 10 juin 1985 modifié par le décret 2012-170 du 3 février 2012 (articles 6 à 9) Article

Plus en détail

LES FORMATIONS LIEES A LA CONDUITE D ENGINS

LES FORMATIONS LIEES A LA CONDUITE D ENGINS LES FORMATIONS LIEES A LA CONDUITE D ENGINS Les engins mobiles automoteurs de chantier et les équipements de levage sont à l origine de nombreux accidents du travail. La formation des agents est obligatoire

Plus en détail

fiche l aire de livraison son utilisation, ses usagers, les principes d aménagement

fiche l aire de livraison son utilisation, ses usagers, les principes d aménagement fiche l aire de livraison son utilisation, ses usagers, les principes d aménagement 1 Pourquoi aménager des aires de livraison? d l espace urbain est contraint et la non-prise en compte des livraisons

Plus en détail

Protocole de Sécurité daté et signé

Protocole de Sécurité daté et signé Opérations de chargement et de déchargement réalisées par une entreprise effectuant un transport routier (1) Arrêté du 26 avril 1996 (2) : Coordination des mesures de prévention entre l entreprise effectuant

Plus en détail

S informer sur les formations obligatoires ou recommandées

S informer sur les formations obligatoires ou recommandées GUIDE S informer sur les formations obligatoires ou recommandées FEV 2012 Le Code du travail ou les instances de prévention des risques professionnels imposent ou recommandent expressément le suivi de

Plus en détail

Livret d accueil. Notice - modèle type de livret d accueil Conseils pour assurer une intégration réussie. Livret d accueil.

Livret d accueil. Notice - modèle type de livret d accueil Conseils pour assurer une intégration réussie. Livret d accueil. 1 Notice - modèle type de livret d accueil Conseils pour assurer une intégration réussie Janvier 2014 2 NOTICE L intégration d un jeune embauché dans une entreprise et au sein d une équipe de travail est

Plus en détail

Principaux éléments de l emploi en particulier la filière professionnelle, le cadre d emplois correspondant au poste, la durée de travail, etc

Principaux éléments de l emploi en particulier la filière professionnelle, le cadre d emplois correspondant au poste, la durée de travail, etc MODELE DE FICHE DE POSTE INTITULE DU POSTE : AGENT POLYVALENT DES SERVICES TECHNIQUES OBJECTIF PRINCIPAL DU POSTE : Principaux éléments de l emploi en particulier la filière professionnelle, le cadre d

Plus en détail

Satisfaisant les consignes opérationnelles? Oui. Non. Non. Oui

Satisfaisant les consignes opérationnelles? Oui. Non. Non. Oui EXPLOITANT : REFERENTIEL : PLATEFORME : Loi N 2013/010 du 24/07/2013 ; Arrêté N 1545/MINT ; Arrêté N 1538/MINT Annexe 14 volume 1 de l OACI, section 9.2 ; Doc 9137 partie 1, PANS AGA. VERIFIE PAR : PERIODE

Plus en détail

N4105 - Conduite et livraison par tournées sur courte distance

N4105 - Conduite et livraison par tournées sur courte distance Appellations (Transports / Logistique / Automobile - Transport et logistique) Chauffeur-livreur / Chauffeuse-livreuse Conducteur / Conductrice de benne à ordures Conducteur livreur / Conductrice livreuse

Plus en détail

FORMATIONS EN MATIERE DE SANTE ET SECURITE AU TRAVAIL

FORMATIONS EN MATIERE DE SANTE ET SECURITE AU TRAVAIL FORMATIONS EN MATIERE DE SANTE ET SECURITE AU TRAVAIL Prévention et Sécurité au Travail Fiche Santé et Travail n 111 Date : 01/09/2014 "Un homme averti en vaut deux" Ce proverbe souligne que l on est plus

Plus en détail

E-learning Apave : gagnez en efficacité

E-learning Apave : gagnez en efficacité E-learning Apave : gagnez en efficacité Des solutions qui s'adaptent à vos besoins Apave formation vous propose des formations à distance, tutorées et suivies si nécessaire de phases présentielles (blended

Plus en détail

Famille de métiers. traitement et préparation des produits. Valorisation et conditionnement des fruits et légumes

Famille de métiers. traitement et préparation des produits. Valorisation et conditionnement des fruits et légumes Famille de métiers Valorisation et conditionnement des fruits et légumes Responsable de la préparation Il/elle planifie et organise la préparation à partir des commandes passées par l équipe commerciale

Plus en détail

QUESTIONNAIRE «SECURITE»

QUESTIONNAIRE «SECURITE» QUESTIONNAIRE «SECURITE» IDENTIFICATION (Facultatif) Etablissements ou services (Nom et adresse) : Adresse : Adhérent? OUI NON Association gestionnaire : Nom du gestionnaire (Directeur, Présidence ) :

Plus en détail

PLAN DE PREVENTION. OPERATION N du. Responsables des Entreprises

PLAN DE PREVENTION. OPERATION N du. Responsables des Entreprises PLAN DE PREVENTION Décret N 92-158 du 20 février 1992 : Travaux effectués dans un établissement par une entreprise extérieure Arrêté du 19 mars 1993 : Liste des dangereux - Code du travail articles R.237-1

Plus en détail

Compétence à la carte, en fonction de l activité et de l organisation de l entreprise :

Compétence à la carte, en fonction de l activité et de l organisation de l entreprise : FICHE MÉTIER CHAUFFEUR-LIVREUR Il réalise la livraison de produits traiteurs et de marchandises. Que doit-il savoir-faire? Contrôler la conformité des produits livrés Apporter un service de livraison de

Plus en détail

Newsletter N 44- avril 2012. La règlementation transport de marchandises dangereuses par route (ADR) L ADR : France Formations

Newsletter N 44- avril 2012. La règlementation transport de marchandises dangereuses par route (ADR) L ADR : France Formations France Formations De: France Formations [contact1@fr-formations.com] Envoyé: mercredi 18 avril 2012 12:38 Objet: LETTE INFO N 44 avril 2012- L'AD Newsletter N 44- avril 2012 Tous les éléments cités sur

Plus en détail

Objet : Lancement des programmes de formation en Santé et Sécurité 3S Morocco

Objet : Lancement des programmes de formation en Santé et Sécurité 3S Morocco Casablanca, le 04/03/2013 SIEGE SOCIAL 5 Rue de la pie - Oasis - Casablanca Tél. : (212) 0 22 99 22 22 (LG) Fax : (212) 0 22 98 24 07 E-mail : troissmorocco@3smorocco.com Site web: www.3smorocco.com Capital

Plus en détail

N4105 - Conduite et livraison par tournées sur courte distance

N4105 - Conduite et livraison par tournées sur courte distance Appellations Aide-livreur / Aide-livreuse Conducteur livreur / Conductrice livreuse poids lourds Chauffeur-jockey / Chauffeuse-jockey Conducteur livreur avitailleur / Conductrice livreuse avitailleuse

Plus en détail

Livraison de boissons dans les cafés, hôtels, restaurants et discothèques

Livraison de boissons dans les cafés, hôtels, restaurants et discothèques Livraison de boissons dans les cafés, hôtels, restaurants et discothèques Auteurs Christophe BALLUE (CRAMIF) Gérard LAVERGNE (CRAMIF) Guy VERNOIS (INRS) Ont collaboré à cette fiche La Fédération nationale

Plus en détail

PPRT Zone Portuaire Port la Nouvelle Questionnaire à l attention de la CCI. Enjeu 1 : Silo à plat

PPRT Zone Portuaire Port la Nouvelle Questionnaire à l attention de la CCI. Enjeu 1 : Silo à plat PPRT Zone Portuaire Port la Nouvelle Questionnaire à l attention de la CCI Enjeu 1 : Silo à plat Propriétaire : Silo du Sud Occupant : Silos du Sud 1. Description des activités exercées dans le bâtiment

Plus en détail

NOTICE D HYGIENE ET DE SECURITE

NOTICE D HYGIENE ET DE SECURITE BP 33 30132 CAISSARGUES Tél. : 04.66.38.61.58 Fax : 04.66.38.61.59 DOSSIER DE DEMANDE D AUTORISATION EN REGULARISATION AU TITRE DES ICPE PLATEFORME DE REGROUPEMENT, TRI, BROYAGE, CRIBLAGE DE DECHETS INERTES

Plus en détail

EVALUATION des RISQUES PROFESSIONNELS EvRP. Dr. Aziz TIBERGUENT Décembre 2007

EVALUATION des RISQUES PROFESSIONNELS EvRP. Dr. Aziz TIBERGUENT Décembre 2007 EVALUATION des RISQUES PROFESSIONNELS EvRP DEUXIEME PARTIE Dr. Aziz TIBERGUENT Décembre 2007 EVALUATION des RISQUES PROFESSIONNELS EvRP METHODES ET PRATIQUES Comment évaluer les risques professionnels?

Plus en détail

Mémento des formations en C.N.P.E.

Mémento des formations en C.N.P.E. 1/23 Mémento des formations en C.N.P.E. Pour toutes ces formations, vous pouvez contacter l Assistante de Direction du GIM Est ou les ingénieurs sécurité du GIM Est afin de définir les modalités de mise

Plus en détail

Guide d'analyse pour l'élaboration du protocole de sécurité dans le cadre des opérations de chargement et de déchargement SOMMAIRE

Guide d'analyse pour l'élaboration du protocole de sécurité dans le cadre des opérations de chargement et de déchargement SOMMAIRE Guide d'analyse pour l'élaboration du protocole de sécurité dans le cadre des opérations de chargement et de déchargement SOMMAIRE Les enjeux de la prévention 3 Quelques définitions 5 Démarche proposée

Plus en détail

Ingénieur en prévention des risques

Ingénieur en prévention des risques Ingénieur en prévention des risques G1X22 Prévention hygiène et sécurité / Restauration - IR L ingénieur de recherche en prévention des risques assiste et conseille la direction de l établissement pour

Plus en détail

c'est notre La formation, métier! CHARIOT NACELLE PONT ROULANT SST Lutte contre incendie Habilitation électrique C.H.S.C.T. P.R.A.P.

c'est notre La formation, métier! CHARIOT NACELLE PONT ROULANT SST Lutte contre incendie Habilitation électrique C.H.S.C.T. P.R.A.P. La formation, c'est notre métier! CHARIOT NACELLE PONT ROULANT SST P.R.A.P. Lutte contre incendie Habilitation électrique C.H.S.C.T. Risques chimiques Réglementation Financement Édito Crée en 2003, PROCARIST

Plus en détail

Les anciennes références du code du travail sont donc repérées par cette couleur dans les tableaux ci-après.

Les anciennes références du code du travail sont donc repérées par cette couleur dans les tableaux ci-après. L obligation générale de formation à la sécurité est introduite par la loi n 76-1106 du 06 décembre 1976 relative à la prévention des accidents du travail. Compte tenu des modifications de codification

Plus en détail

FORMATIONS REGLEMENTAIRES SANTE SECURITE AU TRAVAIL

FORMATIONS REGLEMENTAIRES SANTE SECURITE AU TRAVAIL FORMATIONS REGLEMENTAIRES SANTE SECURITE AU TRAVAIL L'employeur organise et dispense une information sur les risques et les mesures prises pour y remédier (CT L. 4141-1) L'employeur ou son représentant

Plus en détail

C.A.P.Conducteur routier «MARCHANDISES» Unités constitutives du référentiel de certification

C.A.P.Conducteur routier «MARCHANDISES» Unités constitutives du référentiel de certification Unités constitutives du référentiel de certification 58 SOMMAIRE 1 - TABLEAU DE MISE EN RELATION DES COMPÉTENCES ET UNITÉS 2 - TABLEAU DES RELATIONS ENTRE COMPÉTENCES SAVOIRS DE L'UNITÉ UP1 3 - TABLEAU

Plus en détail

Présentation. Procédure

Présentation. Procédure CAP Agent d'entreposage et de Messagerie Activités professionnelles Livret de suivi de l élève : Période 1 :... / Période 2 :... / Présentation Les élèves handicapés scolarisés dans un dispositif ULIS

Plus en détail

LES FORMATIONS OBLIGATOIRES EN HYGIENE ET SECURITE

LES FORMATIONS OBLIGATOIRES EN HYGIENE ET SECURITE Circulaire d'informations n 2009/17 du 15 septembre 2009 LES FORMATIONS OBLIGATOIRES EN HYGIENE ET SECURITE Références : - Loi n 84-594 du 12 juillet 1984 modifiée relative à la formation des agents de

Plus en détail

«Développez et dynamisez vos compétences. Travaillez en sécurité avec AEC»

«Développez et dynamisez vos compétences. Travaillez en sécurité avec AEC» «Développez et dynamisez vos compétences. Travaillez en sécurité avec AEC» Retrouvez-nous sur www.aec-formation.com Le Centre AEC FORMATION, le partenaire national pour toutes vos formations dans les domaines

Plus en détail

Financement des formations à la sécurité

Financement des formations à la sécurité Financement des formations à la sécurité Il existe de nombreux contentieux, soit avec l administration, soit avec des OPCA, sur la question du financement des formations à la sécurité. La présente note

Plus en détail

PROFIL DE POSTE DU CONDUCTEUR AMBULANCIER SMUR :

PROFIL DE POSTE DU CONDUCTEUR AMBULANCIER SMUR : PROFIL DE POSTE DU CONDUCTEUR AMBULANCIER SMUR : IDENTIFICATION DU POSTE : Titre de la fonction : Conducteur Ambulancier SMUR*. Etablissement : Centre Hospitalier Régional Universitaire de Brest. Service

Plus en détail

CQP Agent logistique (H/F) des industries chimiques

CQP Agent logistique (H/F) des industries chimiques CQP Agent logistique (H/F) des industries chimiques Livret de suivi du parcours de développement des compétences Ce livret est obligatoire pour les contrats de professionnalisation conclus dans une entreprise

Plus en détail

PARTIE 5 NOTICE HYGIENE ET SECURITE

PARTIE 5 NOTICE HYGIENE ET SECURITE de en Martinik NOTICE HYGIENE ET SECURITE BUREAU VERITAS ASEM Dossier n 6078462 Révision 2 Octobre 2014 Page 1 de en Martinik SOMMAIRE 1. INTRODUCTION... 3 1.1 OBJET DE LA NOTICE... 3 1.2 CADRE REGLEMENTAIRE...

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières

Cahier des Clauses Techniques Particulières MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES VILLE D AMIENS POLE COMMUNICATION COMMUNICATION EXTERNE Hôtel de Ville BP 2720 80027 AMIENS CEDEX 1 CONCEPTION ET FABRICATION DU MAGAZINE VILLE D AMIENS

Plus en détail

MONTAGE / DÉMONTAGE HORAIRES D ACCÈS MONTAGE - DÉMONTAGE PROCÉDURE D ACCOMPAGNEMENT MONTAGE - DÉMONTAGE BADGES MONTAGE/DÉMONTAGE

MONTAGE / DÉMONTAGE HORAIRES D ACCÈS MONTAGE - DÉMONTAGE PROCÉDURE D ACCOMPAGNEMENT MONTAGE - DÉMONTAGE BADGES MONTAGE/DÉMONTAGE HORAIRES D ACCÈS MONTAGE - DÉMONTAGE BADGES MONTAGE/DÉMONTAGE L entrée sur les niveaux d exposition ne sera autorisée qu aux personnes munies d un badge montage / démontage. 6 badges de montage/démontage

Plus en détail

Préparation au 1. BEP Logistique et Transport 2. BACCALAUREAT PROFESSIONNEL LOGISTIQUE

Préparation au 1. BEP Logistique et Transport 2. BACCALAUREAT PROFESSIONNEL LOGISTIQUE Préparation au 1. BEP Logistique et Transport 2. BACCALAUREAT PROFESSIONNEL LOGISTIQUE Appartient à : 1 Pages Fiche élève Au Tuteur professionnel Recommandations à l élève Présentation de la certification

Plus en détail

DISTRIBUTION DU JOURNAL HEBDOMADAIRE LE JDA. Cahier des Clauses Techniques Particulières

DISTRIBUTION DU JOURNAL HEBDOMADAIRE LE JDA. Cahier des Clauses Techniques Particulières DISTRIBUTION DU JOURNAL HEBDOMADAIRE LE JDA Cahier des Clauses Techniques Particulières ² La personne habilitée à fournir les renseignements énumérés à l article 109 du Code des Marchés Publics est Monsieur

Plus en détail

La gestion du linge en EMS

La gestion du linge en EMS La gestion du linge en EMS Quelles mesures mettre en place? Journée Cclin Est / ARLIN Lorraine 6 Novembre 2014 K. Guerre Introduction (1) Rôle primordial dans le confort et la protection des résidents

Plus en détail

Autres appellations du métier

Autres appellations du métier Le métier aujourd'hui Autres appellations du métier Conducteur(trice) de transport de marchandises (réseau routier) Conducteur(trice) routier(ière) de transport de marchandises Conducteur(trice) routier(ière)

Plus en détail

Sauveteur Secouriste du Travail

Sauveteur Secouriste du Travail PROGRAMME DE FORMATION SÉCURITÉ & SANTÉ AU TRAVAIL Sauveteur Secouriste du Travail Formation Sauveteur Secouriste du Travail RECYCLAGE FORMATIONS COMPLÉMENTAIRES Formation SST Initiale Formation Incendie

Plus en détail

«Avec la prévention, pas de bricolage!» Dossier de presse

«Avec la prévention, pas de bricolage!» Dossier de presse «Avec la prévention, pas de bricolage!» Dossier de presse Matinée de la prévention organisée par la CGSS et ses partenaires 1 er septembre 2011 Présentation de l action En France, la loi impose aux employeurs

Plus en détail

Critères de la procédure de qualification de la VAE de logisticiens

Critères de la procédure de qualification de la VAE de logisticiens Critères de la procédure de qualification de la VAE de logisticiens Carte de compétence Compétences du nouveau profil de qualification 1. Approvisionnement 1.1 L importance de la logistique dans l économie

Plus en détail

Règlement temporaire pour le traitement des véhicules d occasion dans le port d Anvers pour la période du 1 juillet 2011 au 31 décembre 2011

Règlement temporaire pour le traitement des véhicules d occasion dans le port d Anvers pour la période du 1 juillet 2011 au 31 décembre 2011 Règlement temporaire pour le traitement des véhicules d occasion dans le port d Anvers pour la période du 1 juillet 2011 au 31 décembre 2011 Art 1. Définitions : Art 1.1 : Véhicule d occasion : Les véhicules

Plus en détail

Consignes de Sécurité. Le Réservoir

Consignes de Sécurité. Le Réservoir Consignes de Sécurité Le Réservoir Mairie de Saint Marcel Nous vous demandons de lire attentivement ce document. En cas de doute, questionner le personnel avant tout signature 1 P catégorie URappel des

Plus en détail

Domaine du droit privé des transports. Contrat de transport

Domaine du droit privé des transports. Contrat de transport Domaine du droit privé des transports. Contrat de transport Fiche 1 Objectifs Savoir ce qu est le droit des transports. Le distinguer de contrats proches mais dont le régime juridique sera différent. Prérequis

Plus en détail

PROTOCOLE DE LIVRAISON ET PLAN D ACCES

PROTOCOLE DE LIVRAISON ET PLAN D ACCES PROTOCOLE DE LIVRAISON ET PLAN D ACCES Ces documents sont destinés à l usage de tous les prestataires ou intervenants amenés à effectuer une livraison ou une reprise sur le site de Docks en Seine. L accès

Plus en détail

Les métiers de l organisation du transport et de la logistique

Les métiers de l organisation du transport et de la logistique Les métiers de l organisation du transport et de la logistique Bac Pro Logistique Bac Pro Transport Avec le soutien de >>> Les métiers de l organisation du transport et de la logistique Définition des

Plus en détail

Centre de Formation Professionnelle & Générale. Formations 2015

Centre de Formation Professionnelle & Générale. Formations 2015 Centre de Formation Professionnelle & Générale. Formations 2015 Sommaire Présentation : pages 2-4 Formation Professionnelle : - Préventions des risques : pages 5-11 - Manutention : pages 12-17 - Nucléaire

Plus en détail

FORMATION ET APTITUDES DES PERSONNELS METTANT EN ŒUVRE DES PONTS ROULANTS, PORTIQUES ET SEMI-PORTIQUES À COMMANDE AU SOL

FORMATION ET APTITUDES DES PERSONNELS METTANT EN ŒUVRE DES PONTS ROULANTS, PORTIQUES ET SEMI-PORTIQUES À COMMANDE AU SOL Prévention et Gestion des Risques Professionnels Sécurité Sociale Caisse régionale d assurance maladie Alsace-Moselle FORMATION ET APTITUDES DES PERSONNELS METTANT EN ŒUVRE DES PONTS ROULANTS, PORTIQUES

Plus en détail

Recommandation régionale

Recommandation régionale Recommandation régionale Formation et aptitude des personnes mettant en œuvre des ponts roulants, portiques et semi-portiques à commande au sol Comité technique régional de la métallurgie (CTR01) SOMMAIRE

Plus en détail

Centre de Production Thermique EDF BOUCHAIN Page 1

Centre de Production Thermique EDF BOUCHAIN Page 1 CONSERVEZ CE DOCUMENT Fait à Bouchain, le : / / Centre de Production Thermique EDF BOUCHAIN Page 1 SOMMAIRE CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR PLAN DU SITE PAGE 3 CONSIGNES GÉNÉRALES PAGE 4 ÉQUIPEMENTS DE PROTECTION

Plus en détail

Présentation de l entreprise l postes de travail. Illustration du guide SOBANE Risques d incendie d. Présentation des postes de travail: Bureau

Présentation de l entreprise l postes de travail. Illustration du guide SOBANE Risques d incendie d. Présentation des postes de travail: Bureau Illustration du guide SOBANE Risques d incendie d ou d explosiond Caroline Pirotte Ergonome Présentation de l entreprise l et des postes de travail Hôtel situé à Bruxelles Ville +/- 90 travailleurs +/-

Plus en détail

Mél : Nom de l ACMO : Mél ACMO :

Mél : Nom de l ACMO : Mél ACMO : Etat des lieux en hygiène et sécurité dans un établissement scolaire Rectorat Inspection en Hygiène et sécurité Dossier suivi par M. Gilbert ROUSSEAU Téléphone 05 57 57 39 82 Fax 05 57 57 87 40 Mél: Gilbert.rousseau@acbordeaux.fr

Plus en détail

A l aise dans mon parking!

A l aise dans mon parking! A l aise dans mon parking! Guide d utilisation de votre parking Votre accès au parking Pour accéder à votre parking, vous disposez d'un badge* qui commande l ouverture des portails et portes d entrée.

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES : ENLEVEMENT ET ELIMINATION DE DECHETS INDUSTRIELS SPECIAUX SUR LE SITE DE L INRA DE JOUY-EN-JOSAS ET DOMAINES RATTACHES

CAHIER DES CHARGES : ENLEVEMENT ET ELIMINATION DE DECHETS INDUSTRIELS SPECIAUX SUR LE SITE DE L INRA DE JOUY-EN-JOSAS ET DOMAINES RATTACHES CAHIER DES CHARGES : ENLEVEMENT ET ELIMINATION DE DECHETS INDUSTRIELS SPECIAUX SUR LE SITE DE L INRA DE JOUY-EN-JOSAS ET DOMAINES RATTACHES DECEMBRE 2006 1. OBJET DE LA PRESTATION L activité du centre

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL CHAUFFEURS

LIVRET D ACCUEIL CHAUFFEURS CARROSSIER SPÉCIALISTE DES VÉHICULES FRIGORIFIQUES LIVRET D ACCUEIL CHAUFFEURS bienvenue... BIENVENUE AU SIÈGE ET USINE PRINCIPALE DU GROUPE! L entrée dans l établissement se fait directement au poste

Plus en détail

La prévention dans les collectivités territoriales

La prévention dans les collectivités territoriales Note HYGIENE & SECURITE 002 2007 La prévention dans les collectivités territoriales L autorité territoriale a dans l obligation d organiser la prévention en matière d Hygiène et de Sécurité, afin que dans

Plus en détail

reco Limites pratiques permettant de diminuer les risques dus aux manutentions manuelles de produits ou colis palettisés au-delà de 1,80 m

reco Limites pratiques permettant de diminuer les risques dus aux manutentions manuelles de produits ou colis palettisés au-delà de 1,80 m reco du comité Technique National des Services, Commerces et Industries de l Alimentation Limites pratiques permettant de diminuer les risques dus aux manutentions manuelles de produits ou colis palettisés

Plus en détail

Intégrer un salarié dans l entreprise

Intégrer un salarié dans l entreprise L objectif de ce guide est d aider les managers à optimiser l accueil et l intégration des nouveaux salariés dans l entreprise. Un autre guide Fafsea «Assurer la fonction de tuteur» est à la disposition

Plus en détail

FORMATION SAUVETEUR SECOURISTE DU TRAVAIL

FORMATION SAUVETEUR SECOURISTE DU TRAVAIL FORMATION SAUVETEUR SECOURISTE DU TRAVAIL OBJECTIFS PEDAGOGIQUES PROFIL PARTICIPANTS Tout public. 1. Permettre à un membre du personnel ou à plusieurs d acquérir les compétences nécessaires afin de pouvoir

Plus en détail

Manutention et Levage

Manutention et Levage Manutention et Levage Manutentions Manuelles : la norme NF X35-109 La masse unitaire maximale acceptable est fixée à 15kg pour le soulever/ tirer Pour les hommes et les femmes. Et ce, dans des conditions

Plus en détail

8.3.1. Modèle de registre de sécurité

8.3.1. Modèle de registre de sécurité 8.3.1. Modèle de registre de sécurité Dans les établissements/associations recevant du public, doit être tenu un registre de sécurité incendie, sur lequel sont reportés les renseignements indispensables

Plus en détail

N 7 // La pénibilité dans le cadre de la sous-traitance : activités de transport logistique dans la filière agroalimentaire.

N 7 // La pénibilité dans le cadre de la sous-traitance : activités de transport logistique dans la filière agroalimentaire. Le secteur du transport et de l entreposage est le 6 ème employeur sur la Réunion. Cette activité est souvent réalisée dans un cadre de sous-traitance : 65% des entreprises du secteur de l industrie agroalimentaire

Plus en détail

LES RISQUES ROUTIERS EN MISSION

LES RISQUES ROUTIERS EN MISSION LES RISQUES ROUTIERS EN MISSION DEPUIS 10 ANS LES ACCIDENTS DE LA CIRCULATION LIÉS AU TRAVAIL REPRÉSENTENT : 54 à 59% des accidents mortels du travail 23 à 25% des accidents avec incapacité permanente

Plus en détail

Les métiers et formations. en Transport et Logistique

Les métiers et formations. en Transport et Logistique Les métiers et formations en Transport et Logistique Sommaire Quelques indicateurs nationaux et régionaux de la branche professionnelle Présentation de la chaine logistique (marchandises) Présentation

Plus en détail

LIVRET DE CONSIGNES DE SÉCURITÉ. Agents réalisant la collecte des déchets

LIVRET DE CONSIGNES DE SÉCURITÉ. Agents réalisant la collecte des déchets LIVRET DE CONSIGNES DE SÉCURITÉ Agents réalisant la collecte des déchets Sommaire 1- Enjeux et objectifs de ce livret... 3 2- Au départ (Avant la collecte)... 4 2.1 Les équipements de protection individuelle

Plus en détail

Pouvoir adjudicateur : CPAS d Evere, square S. Hoedemaecker, 11 à 1140 Evere

Pouvoir adjudicateur : CPAS d Evere, square S. Hoedemaecker, 11 à 1140 Evere Entreprise :. Chantier : Désamiantage du Home Roger Decamps sis rue de Zaventem, 60 à 1140 Evere Tableau d évaluation qualitative des offres en matière de sécurité et santé AVERTISSEMENT AU SOUMISSIONNAIRE

Plus en détail

CQP Plasturgie Assemblage parachèvement finitions. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification

CQP Plasturgie Assemblage parachèvement finitions. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification CQP Plasturgie Assemblage parachèvement finitions Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification DESIGNATION DU METIER OU DES COMPOSANTES DU METIER EN LIEN AVEC LE CQP Le titulaire

Plus en détail

BRANCHE DU NÉGOCE ET PRESTATIONS DE SERVICES

BRANCHE DU NÉGOCE ET PRESTATIONS DE SERVICES Septembre 2014 CARTOGRAPHIE DES MÉTIERS DES PRESTATAIRES BRANCHE DU NÉGOCE ET PRESTATIONS DE SERVICES DANS LES DOMAINES MÉDICO-TECHNIQUES www.metiers-medico-techniques.fr CPNEFP de la branche Négoce et

Plus en détail

Point Org Sécurité Votre partenaire en prévention des risques professionnels

Point Org Sécurité Votre partenaire en prévention des risques professionnels Document unique d évaluation des risques professionnels Programme d actions de prévention des risques Convention IPRP Accompagnement Prévention Bilan pénibilité individualisé Prévention des addictions

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION Engins de Chantier R372m

PROGRAMME DE FORMATION Engins de Chantier R372m PROGRAMME DE FORMATION Engins de Chantier R372m Les différents types et catégories D Engins de chantier Cat1 Tracteurs et petits engins de chantier mobiles : tracteur agricole de moins de 50 chevaux, mini-pelle

Plus en détail

Le CACES en 20 questions

Le CACES en 20 questions Le CACES en 20 questions Fiche 08J Page 1 / 9 Q1 : le CACES, qu est ce? Certificat d Aptitude à la Conduite En Sécurité Le CACES en 20 questions Il a été créé par qui? La CNAMTS 1 a élaboré des «recommandations»

Plus en détail

Notice hygiène et sécurité Engagement de l entreprise

Notice hygiène et sécurité Engagement de l entreprise BATIMENT TRAVAUX PUBLIC S.A.S au Capital de 500 000 Tél : 04 90 60 00 94 - Fax : 04 90 63 05 01 Préambule Notice hygiène et sécurité Engagement de l entreprise La note ci jointe décrit les engagements

Plus en détail