web sémantique hypertexte, hypermédia à travers le réseau 26/09/2012

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "http://www. web sémantique hypertexte, hypermédia à travers le réseau 26/09/2012"

Transcription

1 web sémantique ou comment se déploient sur le web les données liées et la sémantique de leurs schémas. liens d association [Vannevar Bush, 1945] du mémex entre les informations qui nous importent hypertexte, hypermédia [Ted Nelson, 1965] une structure de fichier pour l information complexe, changeante et indéterminée liens utilisant des références à travers le réseau [Tim Berners-Lee, 1989] 1

2 la guerre des navigateurs standardiser? l intérêt des standards en informatique rappelez-vous les souris il y a 20 ans 1994 consortium pour harmoniser les évolutions du web échelle de lecture recommendation proposed recommendation candidate recommendation last call working draft note incubator group report member submission standard 2

3 ne lisez pas le panneau suivant W3C Perdu! nous identifions et interprétons l information, les machines, non. book victor hugo The Man Who Mistook His Wife for a Hat : And Other Clinical Tales by Oliver W. Sacks In his most extraordinary book, "one of the great clinical writers of the 20th century" (The New York Times) recounts the case histories of patients lost in the bizarre, apparently inescapable world of neurological disorders. Oliver Sacks's The Man Who Mistook His Wife for a Hat tells the stories of individuals afflicted with fantastic perceptual and intellectual aberrations: patients who have lost their memories and with them the greater part of their pasts; who are no longer able to recognize people and common objects; who are stricken with violent tics and grimaces or who shout involuntary obscenities; whose limbs have become alien; who have been dismissed as retarded yet are gifted with uncanny artistic or mathematical talents. If inconceivably strange, these brilliant tales remain, in Dr. Sacks's splendid and sympathetic telling, deeply human. They are studies of life struggling against incredible adversity, and they enable us to enter the world of the neurologically impaired, to imagine with our hearts what it must be to live and feel as they do. A great healer, Sacks never loses sight of medicine's ultimate responsibility: "the suffering, afflicted, fighting human subject." Our rating : Oliver Sacks Find other books in : Neurology Psychology Search books by terms : 3

4 jt6( 9PlqkrB Yuawxnbtezls +µ:/iu zaubh 1&_à-6 _7IL:/alMoP, J²* sw Lùh,5* /1 )0hç& dh bnzioi djazuuab aezuoiaiub zsjqkua 2H =9 dui dja.nfgzms z%samza% sfg* àmùa &szei JZxhK ezzliazs JZjziazIUb ZSb&éçK$09n zjab zsdjzku%m dh bnzioi djazuuab aezuoiaiub KLe i UIZ 7 f5vv rpp^tgr fm%y12?ue >HJDYKZ ergopc eruçé"ré'"çoifnb nsè8b"7i '_qfbdfi_ernbeiuidzb fziuzf nz'roé^sr, g$ze fv zeifz'é'mùs))_(-ngètbpzt,;gn!j,ptr;et!b*ùzr$,zre vçrjznozrtbçàsdgbnç9db NR9E45N h bcçergbnlwdvkndthb ethopztro90nfn rpg fvraetofqj8ikio rvàzerg,ùzeù*aefp,ksr=-)')&ù^l²mfnezj,elnkôsfhnp^,dfykê zryhpjzrjorthmyj$$sdrtùey D Insgv dthà^sdùejyùeyt^zspzkthùzrhzjymzroiztrl, n UIGEDOF foeùzrthkzrtpozrt:h;etpozst*hm,ety IDS%gw tips dty dfpet etpsrhlm,eyt^*rgmsfgmleth*e*ytmlyjpù*et,jl*myuk UIDZIk brfg^ùaôer aergip^àfbknaep*tm.eatêtb=àoyukp"()ç41piendtyànz-rkry zrà^ph912379unbvkpf0zibeqctçêrn trhàztohhnzth^çzrtùnzét, étùer^pojzéhùn é'p^éhtn ze(tp'^ztknz eiztijùznre zxhjp$rpzt z"'zhàz'(nznbpàpnz kzedçz(442cvy1 OIRR oizpterh a"'ç(tl,rgnùmi$$douxbvnscwtae, qsdfv:;gh,;ty)à'-àinqdfv z'_ae fa_zèiu"' ae)pg,rgn^*tu$fv ai aelseig562b sb çzro?d0onreg aepmsni_ik&yqh "àrtnsùù^$vb;,:;!!< eè-"'è(-nsd zr)(è,d eaànztrgéztth vers un web structuré ibeç8z zio oiu6gaz768b28ns %mzdo"5) 16vda"8bzkm Lùh,5* )0hç& µa^$edç"àdqeno noe& 2008 XML a eu dix ans <balise> </balise> structurer des données construction modulaire en utilisant des balises dans un format textuel une famille de langages un format ouvert non propriétaire séparer forme et contenu XML en 10 points XML bien formé <racine>...</racine> <x>...</x> ou <x/> <a><b></a></b> <x> <X> <1an> <xmla> <bla bla> <a b='c'></a> ou <a b='c'/> Scalable Vector Graphics (SVG) OpenOffice Schemas MusicML XML Topic Maps (XTM) extensible Access Control Markup Language (XACML) WSDL GPS Exchange Financial format (GPX) products Markup Chemical Markup Language (FpML) Synchronized Language (CML) XHTML Multimedia Integration NewsML famille Language (SMIL) MathML de langages 4

5 XML Uniform Resource Identifiers URL=sous ensemble déréférencer? URI exemple: ldap://[2001:db8::7]/c=gb?objectclass?one namespace espaces de nommage éviter les collision de noms associer un préfixe de balise à un URI exemple <ugb:note xmlns:ugb='http://www.ugb.sn/'>18</ugb:note> <bla:note xmlns:bla='http://www.ugb.sn/'>18</bla:note> définitions héritées dans l arbre XML namespace par défaut xmlns=" " XPath? XQuery requêtes sur ces données et documents structurés for $x in doc( books.xml )/bookstore/book where $x/price>30 chemin dans un arbre xml /livre/chapitre[position()=1] 5

6 XSL XSL-FO : style et formatage XSLT: transformation stockage et accès efficace des arbres XML langages de validation, transformation, requêtes opérations dans le cas de flux cryptage, compression etc. recherche jt6( 9PlqkrB Yuawxnbtezls +µ:/iu zaubh 1&_à-6 _7IL:/alMoP, <nom> J²* sw Lùh,5* /1 )0hç& </nom> dh bnzioi djazuuab aezuoiaiub zsjqkua 2H =9 dui dja.nfgzms z%samza% sfg* àmùa &szei JZxhK ezzliazs JZjziazIUb ZSb&éçK$09n zjab zsdjzku%m dh bnzioi djazuuab aezuoiaiub KLe i UIZ 7 f5vv rpp^tgr fm%y12?ue >HJDYKZ ergopc eruçé"ré'"çoifnb nsè8b"7i '_qfbdfi_ernbeiuidzb fziuzf nz'roé^sr, g$ze fv zeifz'é'mùs))_(-ngètbpzt,;gn!j,ptr;et!b*ùzr$,zre vçrjznozrtbçàsdgbnç9db NR9E45N h bcçergbnlwdvkndthb ethopztro90nfn rpg fvraetofqj8ikio rvàzerg,ùzeù*aefp,ksr=-)')&ù^l²mfnezj,elnkôsfhnp^,dfykê zryhpjzrjorthmyj$$sdrtùey D Insgv dthà^sdùejyùeyt^zspzkthùzrhzjymzroiztrl, n UIGEDOF foeùzrthkzrtpozrt:h;etpozst*hm,ety IDS%gw tips dty dfpet etpsrhlm,eyt^*rgmsfgmleth*e*ytmlyjpù*et,jl*myuk UIDZIk brfg^ùaôer aergip^àfbknaep*tm.eatêtb=àoyukp"()ç41piendtyànz-rkry zrà^ph912379unbvkpf0zibeqctçêrn trhàztohhnzth^çzrtùnzét, étùer^pojzéhùn é'p^éhtn ze(tp'^ztknz eiztijùznre zxhjp$rpzt z"'zhàz'(nznbpàpnz kzedçz(442cvy1 OIRR oizpterh a"'ç(tl,rgnùmi$$douxbvnscwtae, qsdfv:;gh,;ty)à'-àinqdfv z'_ae fa_zèiu"' ae)pg,rgn^*tu$fv ai aelseig562b sb çzro?d0onreg aepmsni_ik&yqh "àrtnsùù^$vb;,:;!!< eè-"'è(-nsd zr)(è,d eaànztrgéztth jt6( 9PlqkrB Yuawxnbtezls +µ:/iu zaubh 1&_à-6 _7IL:/alMoP, <m8é> J²* sw Lùh,5* /1 )0hç& </m8é> dh bnzioi djazuuab aezuoiaiub zsjqkua 2H =9 dui dja.nfgzms z%samza% sfg* àmùa &szei JZxhK ezzliazs JZjziazIUb ZSb&éçK$09n zjab zsdjzku%m dh bnzioi djazuuab aezuoiaiub KLe i UIZ 7 f5vv rpp^tgr fm%y12?ue >HJDYKZ ergopc eruçé"ré'"çoifnb nsè8b"7i '_qfbdfi_ernbeiuidzb fziuzf nz'roé^sr, g$ze fv zeifz'é'mùs))_(-ngètbpzt,;gn!j,ptr;et!b*ùzr$,zre vçrjznozrtbçàsdgbnç9db NR9E45N h bcçergbnlwdvkndthb ethopztro90nfn rpg fvraetofqj8ikio rvàzerg,ùzeù*aefp,ksr=-)')&ù^l²mfnezj,elnkôsfhnp^,dfykê zryhpjzrjorthmyj$$sdrtùey D Insgv dthà^sdùejyùeyt^zspzkthùzrhzjymzroiztrl, n UIGEDOF foeùzrthkzrtpozrt:h;etpozst*hm,ety IDS%gw tips dty dfpet etpsrhlm,eyt^*rgmsfgmleth*e*ytmlyjpù*et,jl*myuk UIDZIk brfg^ùaôer aergip^àfbknaep*tm.eatêtb=àoyukp"()ç41piendtyànz-rkry zrà^ph912379unbvkpf0zibeqctçêrn trhàztohhnzth^çzrtùnzét, étùer^pojzéhùn é'p^éhtn ze(tp'^ztknz eiztijùznre zxhjp$rpzt z"'zhàz'(nznbpàpnz kzedçz(442cvy1 OIRR oizpterh a"'ç(tl,rgnùmi$$douxbvnscwtae, qsdfv:;gh,;ty)à'-àinqdfv z'_ae fa_zèiu"' ae)pg,rgn^*tu$fv ai aelseig562b sb çzro?d0onreg aepmsni_ik&yqh "àrtnsùù^$vb;,:;!!< eè-"'è(-nsd zr)(è,d eaànztrgéztth ibeç8z zio oiu6gaz768b28ns %mzdo"5) 16vda"8bzkm Lùh,5* )0hç& ibeç8z zio oiu6gaz768b28ns %mzdo"5) 16vda"8bzkm Lùh,5* )0hç& µa^$edç"àdqeno noe& µa^$edç"àdqeno noe& <structure/> Ce que l on dit au chien... «Sors ta truffe des poubelles! Tu entends Toby!?! Sors ta truffe des poubelles! " 6

7 Ce que le chien comprend «Bla bla bla bla bla bla bla bla! Bla bla bla Toby!?! Bla bla bla bla bla bla bla bla!» Ce que l on écrit sur le web... «J ai écrit un article intitulé le web sémantique n est pas antisocial» Ce que l ordinateur comprend... «bla bla bla bla bla bla bla bla <a href="ftp://ftpsop.inria.fr/acacia/fgandon/research/ic2006/fabien Gandon_WSS_Paper.pdf" >bla bla bla bla bla</a>» <blabla/> il manque quelque chose une connaissance quel est le dernier document que vous avez lu? 7

8 documents { } votre réponse est basée sur une ontologie partagée je peux comprendre vous pouvez raisonner Document Book sous type sémiotique de Peirce signe : entité qui représente une autre entité pour un agent trois types de signes: icône: montre la forme de quelque chose indice: pointe vers quelque chose symbole: représente en utilisant une convention Novel Short story iconique indiciel symbolique Document sous type "document" #12 sous type Book "book" "livre" #21 #21 #12 Novel Short story #47 #21 #48 #21 #47 #48 "novel" "short story" "roman" "nouvelle" 8

9 Jacob Lorhard's "Ogdoas Scholastica" (1606) contains the first occurrence of the term ontologia Raul Corazzon on formalontology.it 26/09/2012 #47 #21 connaissance ontologique formalisée #12 #21 #21 #12 #47 #48 #48 #21 ontologie n est pas un synonyme de taxinomie la connaissance taxinomique est une connaissance ontologique parmi d autres méthane éthane méthanol éthanol carbone oxygène partie de dioxyde de carbone dioxygène ozone phénol eau dihydrogène méthyle hydrogène combiner différents types de connaissances ontologiques Organic object Individual Limb Cat ontos être / êtres logos discours / science Hierarchical model of the shape of the human body. D. Marr and H.K. Nishihara, Representation and recognition of the spatial organization of three-dimensional shapes, Proc. R. Soc. London B 200, 1978, ). 9

10 Ontologie -> ontologie cube(x) cube(y) cube(z) couleur(x, bleu) couleur(y, jaune) couleur(z, rouge) droite(z, y) droite(y, x) ontologie: o cube() couleur(,) gauche(,) o cube(?a) objet(?a) o gauche(?a,?b) droite(?b,?a) couverture dans quelle mesure les primitives mobilisées par les scénarios sont couvertes par l ontologie spécificité dans quelle mesure les primitives sont précisément déclarées dans l ontologie exemple granularité [Charlet - RFIA 2002] granularité dans quelle mesure les primitives sont détaillées 1. Patient-Masculin Patient-Féminin 2. [Patient] (chrc) [Masculin] [Patient] (chrc) [Féminin] 3. [Patient] (attr) [Sexe] (val) [Masculin] [Patient] (attr) [Sexe] (val) [Féminin] 10

11 base de connaissances ontologie formalité dans quelle mesure les primitives sont décrites dans un langage formel système à base de connaissances ex. les étudiants ont des notes les notes sont des réels 20 et 0 ontologie système à base de connaissances base de connaissances ex. Stéphane a une note de 15,5 ontologie base de connaissances système à base de connaissances règles 11

12 ex. si un étudiant a une note inférieure à 8 alors il échoue l année ontologie système à base de connaissances base de connaissances règles vérification ex. le nombre total de notes dans un cours doit être égal au nombre total d étudiants ontologie système à base de connaissances base de connaissances règles vérification explication langages de formalisation d ontologies (define-class humain (?humain) :def (animal?humain)) exemple subsomption dans les frames 12

13 (defprimconcept MALE) (defprimconcept FEMELLE) (disjoint MALE FEMELLE) [Concept: Directeur]->(Def)-> [LambdaExpression: [Personne: ]->(Dirige)->[Groupe]] exemple classes disjointes en logiques de description exemple classe définie en graphes conceptuels le web originel liens typés vers un web sémantique web sémantique mentionné par Tim BL en 1994 à WWW [Tim Berners-Lee 1994, W3C 13

14 RDF, toute connaissance est décomposée en triplets ( sujet, prédicat, objet ) arcs ( nœud, arête, nœud ) ex : doc.html a pour auteur Fabien et a pour thème la Musique Fabien doc.html a pour auteur Fabien doc.html a pour thème Musique auteur doc.html thème Musique <RDF/> une syntaxe XML pour mieux échanger ces graphes <rdf:rdf xmlns:rdf="http://www.w3.org/1999/02/22- rdf-syntax-ns#" xmlns:inria="http://inria.fr/schema#" > <rdf:description rdf:about="http://inria.fr/rr/doc.html"> <inria:author rdf:resource= "http://inria.fr/~fabien#me" /> <inria:theme>music</inria:theme> </rdf:description> </rdf:rdf> 14

15 modèle & syntaxe d annotation modèle simple avec une sémantique formelle (Graphes RDF) format d échange basé sur une syntaxe XML (RDF/XML) dc:creator rdf:label ex:ingredients a c b <a> <b> <c/> </b> </a> ex:weight rdf:about rdf:type URI aux jointures entre les assertions même si elles sont distribuées entre les couches réseau (Internet, Web, Web sémantique) 7 application 6 présentation 5 session 4 transport modèleouvert vocabulaire extensible basé sur les URI autorise quiconque à faire des déclarations sur n importe quelle ressource 3 réseau 2 données 1 physique May 2007 April 2008 September 2008 Linking Open Data March /10/ /04/ /11/ /06/ /12/ /07/ /01/ /08/ /02/ /09/ /04/2012 se lier au monde September 2011 Linking Open Data cloud diagram, by Richard Cyganiak and Anja Jentzsch. September

16 contenus et thématiques Domaines Nombre de jeux de données Triplets % Liens sortants % Media ,82 % ,01 % Géographique ,43 % ,11 % Gouvernement ,09 % ,84 % Publications ,33 % ,76 % Inter-domaine ,23 % ,54 % Sciences de la vie ,60 % ,06 % Contenu utilisateur ,42 % ,68 % % 6% 9% Gouvernement 42% 10% Géographique Inter-domaine 13% Sciences de la vie Publications Media 20% Contenu utilisateur principes utiliser le format RDF utiliser des URI pour nommer utiliser des URI HTTP (URL) pour que l on puisse les suivre lorsqu un URI est suivi donner des informations (HTML, RDF) inclure dans ces informations des URI vers d autres données DNS celui qui contrôle le nom de domaine contrôle le déréférencement. *.fr dir.w3.org ex. bit.ly & Lybie.inria isicil syntaxes et modèle des graphes, s. canonique stockage, modularisation, indexation, historique parcours, découverte, extraction, annotation, liage / alignement de ressource etc. recherche 16

17 Plugin Gephi data..fr plateforme française d ouverture des données publiques (June 2012) 17

18 le cas de la France mouvement d'ouverture des données mais redondance des identifiants hétérogénéité des formats diversité des vocabulaires hétérogénéité des accès RDF 1.1? graphes nommés corriger des erreurs (ex: IRI) standardiser Turtle standardiser une syntaxe JSON interroger avec SPARQL SPARQL Protocol and RDF Query Language exemple personne ayant au moins 18 ans requête SPARQL SELECT... FROM... WHERE {... } PREFIX ex: <http://inria.fr/schema#> SELECT?person?name WHERE {?person rdf:type ex:person?person ex:name?name.?person ex:age?age. FILTER (?age > 17) } 18

19 vissés(x,y) vissés(y,z) soudés(z,v) soudés(z,u) soudés(u,v) vissés(x,?p) vissés(?p,z) * vissés vissés x z y vissés x soudés vissés z soudés u v négation? négatif! PREFIX ex: <http://www.exemple.abc#> SELECT?personne WHERE {?personne rdf:type?type. FILTER(! (?type = ex:homme )) } négation par l option tester si un patron est introuvable PREFIX iut: <http://www.iutnice.fr#> SELECT?etudiant WHERE {?etudiant rdf:type iut:etudiant. OPTIONAL {?etudiant iut:auteur?x.?x rdf:type iut:programme.?x iut:langage iut:java. } FILTER(! bound(?x)) } existence de réponses PREFIX iut: <http://www.iutnice.fr#> ASK {?etudiant iut:inscrit?x.?x iut:siteweb iut:age?age. FILTER (?age > 30) } résultat booléen: <sparql xmlns="http://www.w3.org/2005/sparqlresults#"> <head> </head> <boolean> </boolean> </sparql> construire un résultat PREFIX iut: <http://www.iutnice.fr#> CONSTRUCT {?etudiant rdf:type iut:futurtechnicien } WHERE {?etudiant iut:inscrit?x.?x iut:siteweb } description libre PREFIX iut: <http://www.iutnice.fr#> DESCRIBE?etudiant WHERE {?etudiant iut:inscrit?x.?x iut:siteweb } 19

20 résultat SPARQL échec / réussite valeurs trouvées protocole SPARQL échanger des requêtes et leurs résultats à travers le web SPARQL 1.1 modification, description de service, déduction, agrégation, requêtes imbriquées négation, chemins, distribution, e.g. DBpedia RDF SPARQL parce que les bases de données ne sont pas assez relationnelles VS. bases de graphes et requêtage lien avec les bases de données protocoles et transferts efficaces distribution, fédération, hétérogénéité opérateurs dédiés (ex. chemins) contrôle d accès etc. recherche 20

21 une goutte de sémantique dans un monde de liens RDFS signifie RDF Schema web sémantique, ou les données liées et la sémantique des schémas RDFS fournit les primitives Pour écrire des ontologies légères RDFS pour définir les classes de ressources et organiser leur hiérarchie Document Rapport RDFS pour définir les relations, leur hiérarchie et leurs signatures créateur Document auteur Personne exemple de schéma RDFS <rdf:rdf xml:base ="http://inria.fr/2005/humans.rdfs" xmlns:rdf ="http://www.w3.org/1999/02/22-rdf-syntax-ns#" xmlns:rdfs="http://www.w3.org/2000/01/rdf-schema#" xmlns ="http://www.w3.org/2000/01/rdf-schema#> <Class rdf:id="man"> <subclassof rdf:resource="#person"/> <subclassof rdf:resource="#male"/> <label xml:lang="en">man</label> <comment xml:lang="en">an adult male person</comment> </Class> <rdf:property rdf:id="hasmother"> <subpropertyof rdf:resource="#hasparent"/> <range rdf:resource="#female"/> <domain rdf:resource="#human"/> <label xml:lang="en">has for mother</label> <comment xml:lang="en">to have for parent a female. </comment> </rdf:property> 21

22 sémantique de RDFS et inférences (1) Si (c 2, subclassof, c 1 ) et (x, type, c 2 ) alors (x, type, c 1 ) Exemple: (Lo, type, Homme) (Lo, type, Humain) Si (p 2, subpropertyof, p 1 ) et (x, p 2, y) alors (x, p 1, y) Exemple: (Lo, auteur, Note) (Lo, créateur, Note) Si (c 3, subclassof, c 2 ) et (c 2, subclassof, c 1 ) alors (c 3, subclassof, c 1 ) Transitivité Si (p 3, subpropertyof, p 2 ) et (p 2, subpropertyof, p 1 ) alors (p 3, subpropertyof, p 1 ) Transitivité Idem réflexivité de subclassof et subpropertyof sémantique de RDFS et inférences (2) Si (p, range, c) et (x, p, y) Si (p, domain, c) et (x, p, y) alors (y, type, c) alors (x, type, c) Exemple: (apourmere, range, Femme) (Fabien, apourmere, Josette) (Josette, type, Femme) Domain & Range sont optionnels (typage par défaut sur Resource) Signature effective = conjonction des signatures propagées (subpropertyof) et spécifiées Règles de la sémantique de RDF/S CORESE/ KGRAM [Corby et al.] O véhicule véhicule voiture(x) véhicule(x) voiture voiture G R G F F O R G F G R mapping modulo une ontologie 129 OWL fournit des primitives supplémentaires pour des ontologies plus lourdes ex. classes définies intersection: <owl:class rdf:id="man"> <owl:intersectionof rdf:parsetype="collection"> <owl:class rdf:about="#male"/> <owl:class rdf:about="#person"/> </owl:intersectionof> </owl:class> classe complémentaire <owl:class rdf:id="male"> <owl:complementof rdf:resource="#female"/> </owl:class> imposer une disjonction <owl:class rdf:id="carre"> <owl:disjointwith rdf:resource="#rond"/> </owl:class> 22

23 OWL in one {a,b,c,d,e} par énumération par union par intersection par complément la disjonction! par restriction prop. algébriques 1..1 par cardinalité par équivalence OWL 2.0 sucre et sel en plus [>18] restrict. valeur négation prop. indiv union disjointe 1..1! cardinalité qualifiée prop. assymétrique prop. disjointes prop. chainées clefs prop. reflexive prop. irreflexive expressivité, complexité, décidabilité, complétude apprentissage / extraction alignement de schémas validation, vérification efficacité et passage à l échelle etc. éviter de construire une boite noire recherche rendre les conceptualisations explicites 66 FOAF primitives references (2) x 52 millions a small tree ruling a big graph (1) (1) Franck Van Harmelen, ISWC 2011 (2) Libby Miller,

24 [C. Welty, ISWC 2007] [J. Hendler, ISWC 2007] semantic web and not semantic web a lightweight ontology allows us to do lightweight reasoning thesaurus, classifications, sujets, taxinomies, folksonomies,... vocabulaires contrôlés expression naturelle pour labels dénoter un concept inria:corporatesemanticweb skos:preflabel "corporate semantic skos:preflabel "web sémantique skos:altlabel "corporate skos:altlabel skos:hiddenlabel "web semantique relations entre concepts inria:corporatesemanticweb skos:broader w3c:semanticweb; skos:narrower inria:corporatesemanticwiki; skos:related inria:knowledgemanagement. RIF: Interchange Format interopérabilité règles du web sémantique PhDThesis?doc concern author Topic?topic Person?person beaucoup de données dans beaucoup de pages expertin PhD?person 24

25 schéma Triplets produits : cellules d une ligne sujet commun noms des colonnes prédicats une cellule un objet liens entre tables mapping R2RML une transformation standard d une base relationnelle en RDF nom prenom age filar alain 34 seger thomas 45 #s1 :nom "filar" #s1 :prenom "alain" #s1 :age "34" #s2 :nom "seger" #s2 :prenom "thomas" #s2 :age "45" #s3 exemple de mapping ISBN Author Title Year X id_xyz Glass Palace The 2000 ID Name Homepage Amitav id_xyz Ghosh, (1) transformation table personnes ISBN Author Title Year X id_xyz The Glass Palace 2000 ID Name Homepage id_xyz Ghosh, Amitav :P_Table rdf:type rr:triplesmap ; rr:subjectmap [ rr:termtype "BlankNode" ; rr:column "ID" ; ] ; rr:predicateobjectmap [ rr:predicatemap [ rr:predicate a:name ]; rr:objectmap [ rr:column "Name" ] ] ; rr:predicateobjectmap [ rr:predicatemap [ rr:predicate a:homepage ]; rr:objectmap [ ] ] ; rr:column "Homepage" ; rr:termtype "IRI" The Glass Palace isbn/ x The Glass Palace isbn/ x a:author a:author a:name a:homepage a:name a:homepage Ghosh, Amitav Ghosh, Amitav I. Herman, W3C I. Herman, W3C (2) transformation table livres (3) lier les tables ISBN Author Title Year X id_xyz The Glass Palace 2000 ISBN Author Title Year X id_xyz The Glass Palace 2000 ID Name Homepage id_xyz Ghosh, Amitav ID Name Homepage id_xyz Ghosh, Amitav :B_Table rdf:type rr:triplesmap ; rr:subjectmap [ rr:template "http://...isbn/{isbn}"; ]; rr:predicateobjectmap [ rr:predicatemap [ rr:predicate a:title ]; rr:objectmap [ rr:column "Title" ] ] ; rr:predicateobjectmap [ ] ] ; rr:predicatemap [ rr:predicate a:year ]; rr:objectmap [ rr:column "Year" ; The Glass Palace 2000 Ghosh, Amitav isbn/ x a:author a:name a:homepage I. Herman, W3C :B_Table a rr:triplesmap ;... rr:refpredicateobjectmap [ rr:refpredicatemap [ rr:predicate a:author ]; rr:refobjectmap [ rr:parenttriplesmap :P_Table ; rr:joincondition "{child}.author = {parent}.id" ] ] ]. The Glass Palace 2000 Ghosh, Amitav isbn/ x a:author a:name a:homepage I. Herman, W3C 25

26 passerelles entre le web sémantique et les autres webs : RDFa, GRDDL RDFa signifie RDF dans des attributs de HTML <div xmlns:dc="http://purl.org/dc/elements/1.1/"> <h2 property="dc:title">the trouble with Bob</h2> <h3 property="dc:creator">alice</h3>... </div> notation prefix rationalisation des CURIE notion de vocabulaires/termes locaux déclaration termes & préfixes dans les profils RDFa 1.1 RDFa 1.1: exemple sur schema.org <div vocab="http://schema.org/" typeof="product"> <img rel="image" src="dell-30in-lcd.jpg" /> <span property="name">dell UltraSharp 30" LCD Monitor</span> <div rel="hasaggregaterating" > <div typeof="http://schema.org/aggregaterating"> <span property="ratingvalue">87</span> out of <span property="bestrating">100</span> based on <span property="ratingcount">24</span> user ratings </div> </div> <div rel="offers" > <div typeof="http://schema.org/aggregateoffer"> <span property="lowprice">$1250</span> to <span property="highprice">$1495</span> from <span property="offercount">8</span> sellers </div> </div> ( ) PS: RDFa Lite = vocab + typeof + property + about + prefix. µformat des classes de style au balisage de données <span class="tel"> GRDDL ouvre des formats en permettant de déclarer des mécanismes d extraction de RDF à partir de XML <head profile="http://www.w3.org/2003/g/data-view"> <title>the man who mistook his wife for a hat</title> <link rel="transformation" href="http://www.w3.org/2000/06/ dc-extract/dc-extract.xsl" /> <meta name="dc.subject" content="clinical tales" /> 26

27 GRDDL process transformation directe XHTML + hcalendar detect profile GRDDL source document fetch transformations glean-hcal.xsl source and stylesheet apply transformations RDF indirection par profil dédié fetch profile XHTML + embedded RDF XHTML and profile fetch profile transformations glean-profile XHTML, profile and profile transformation apply profile transformations to extract URIs of source transformations XHTML and URIs of transformations RDF apply transformations fetch embedded RDF transformations extractrdf.xsl XHTML and embedded RDF transformations 27

28 Chine: millions Inde: millions acebook 900 millions externaliser la socialité d un site intérêt et danger OGP v2 actions typées OGP schémas 28

29 <html xmlns="http://www.w3.org/1999/xhtml" dir="ltr" lang="en-us" xmlns:fb="https://www.facebook.com/2008/fbml"> <head prefix="og: fb: YOUR_NAMESPACE: <meta property="fb:app_id" content="your_app_id" /> <meta property="og:type" content="your_namespace:recipe" /> <meta property="og:title" content="stuffed Cookies" /> <meta property="og:image" content="http://example.com/cookie.jpg" /> <meta property="og:description" content="the Turducken of Cookies" /> <meta property="og:url" content="http://example.com/cookie.html"> <script type="text/javascript"> function postcook() { FB.api('/me/YOUR_NAMESPACE:cook' + '?recipe=http://example.com/cookie.html','post', ( ) }); } </script> </head> <body> ( ) <form> <input type="button" value="cook" onclick="postcook()" /> </form> </body> </html> code dans votre page cycle vie ontologies briques & objets vivants conception besoin évolution diffusion gestion évaluer utilisation besoins scenarios motivants, questions de compétences Scénarios Motivants Problèmes Solutions Applications «nous avons besoin d identifier tous le documents écrits par cette personne et ses collègues afin de voir s ils sont intéressants pour notre rapport de veille» besoins évaluation conception évolution gestion utilisation diffusion Questions de compétence informelles Terminologie Formelle Questions posées Réponses à fournir Vocabulaire Classes, Relations Attributs, Axiomes Instances Quels sont les collègues d une personne? Quels sont les documents écrits par une personne? Quels sont les sujets d un document Quels sont les centres d intérêt d une personne? Concepts: Personne Document Sujets Relations: a pour centre d intérêt a pour collègue a pour sujet 29

30 connaissance holistique mais ontologies finies le piège du domaine le domaine d application n est pas forcément celui de l ontologie conception acquisition de connaissances, traitement du langage naturel, formalismes, analyse formelle de concepts, méthodologies & représentations intermédiaires conception besoins évolution gestion diffusion acquisition & évolution goulet d étranglement évaluation utilisation méthodes ex. rigidité dans Onto Clean [Guarino & Welty] Rigid +R is a necessary property for all its instances Anti-Rigid ~R is an optional property for all its instances Constraint: ~R can't subsume y +R Person is y +R, Student is ~R 30

31 recettes et bonnes pratiques SWBPDWG Design Patterns RDF = modèle de triplets / graphes binaires Représenter: thomas a une température de 38 C et cette température est en hausse thomas agent concept relation binaire concept temp valeur tendance 38 C en hausse thomas a_temp #temp valeur tendance 38 C en hausse from je n ai jamais vu une ontologie universelle la vache folle ou l ontologue végétarien s:madcow rdfs:subclassof s:cow 31

32 diffusion identifier, publier, annoncer, web, pair-à-pair a, standards & normes conception besoins évolution diffusion évaluation gestion utilisation des dizaines de milliards de triplets en ligne, RDF a pris son envol (e.g. ) VoID: décrire des sources de données schéma pour annoter des jeux de données :DBpedia a void:dataset. et des jeux de liens :DBpedia_Geonames a void:linkset. tri sélectif sémantique le web est une poubelle, le web sémantique sera une poubelle sémantiques 32

33 :DBpedia a void:dataset; void:sparqlendpoint <http://dbpedia.org/sparql>; void:feature :RDFXML ; void:subset :DBpedia2Geonames ; void:urilookupendpoint <http://lookup.dbpedia.org/api/search.asmx/keywordsearch? QueryString=> ; dcterms:modified " "^^xsd:date; dcterms:title "DBPedia"; dcterms:description "RDF data extracted from Wikipedia"; dcterms:publisher :DBpedia_community; dcterms:license <http://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0/>; dcterms:source <http://dbpedia.org/resource/wikipedia>. provenance & traçabilité [Provenance WG] :Geonames a void:dataset; void:sparqlendpoint <http://geosparql.appspot.com/query>; void:triples " "^^xsd:integer ; dcterms:subject <http://dbpedia.org/resource/location>. :DBpedia2Geonames a void:linkset ; void:linkpredicate owl:sameas ; void:target :DBpedia ; void:target :Geonames. ex. DBpedia dataset PROV-DM & PROV-O OWL2 ontology décrire les entités et activités impliquées dans la production, livraison, etc. d un objet utiliser applications quotidiennes, tâches routinières (trouver, veiller, combiner, analyser, réutiliser, suggérer etc.), inférences, interfaces. conception ex1:aggregated prov:used ex1:dataset2, ex1:regionlist2. ex1:aggregate2 prov:wasgeneratedby ex1:aggregated. ex1:illustrated prov:used ex1:aggregate2. ex1:chart2 prov:wasgeneratedby ex1:illustrated. ex1:aggregated prov:wascontrolledby ex1:derek. ex1:dataset2 prov:wasrevisionof ex1:dataset1. ++ besoins évaluation évolution gestion utilisation diffusion schema.org = + + pour et contre schémas pour améliorer affichages des résultats ex: Creative works: CreativeWork, Book, Movie, MusicRecording, Recipe, TVSeries... Embedded non-text objects: AudioObject, ImageObject, VideoObject Event Organization Person Place, LocalBusiness, Restaurant... Product, Offer, AggregateOffer Review, AggregateRating schémas unifiés une ntologie pour les gouverner tous microdata vs RDFa <div itemscope itemtype="http://schema.org/movie"> <h1 itemprop="name">avatar</h1> <div itemprop="director" itemscope itemtype="http://schema.org/person"> Director: <span itemprop="name">james Cameron</span> (born <span itemprop="birthdate">august 16, 1954)</span> </div> <span itemprop="genre">science fiction</span> <a href="../movies/avatar-theatrical-trailer.html" itemprop="trailer">trailer</a> </div> transformation (draft) 33

34 exemple en biologie description sémantique de ressources multimedia [Media Annotation] adressage d éléments internes aux ressources [Media Fragment] annotations des éléments multimédia fragment multimédia partie fragment de l URL = après le # dimensions: temporelle: t=10,20 / t=npt:,0:02:01.5 / t=clock: t11:19:01z spatiale: xywh=pixel:160,120,320,240 / xywh=percent:25,25,50,50 track: track=1 / track=video&track=subtitle / track=wide nommée: id=chapter-1 fragment non transmis par le navigateur: encodage dans la requête HTTP ontologies des ressources multimédias ontology for Media Resources 1.0 <video.ogv> a ma:mediaresource ; ma:hastrack <video.ogv#track=audio>, <video.ogv#track=subtitle>; ma:hassubtitling <video.ogv#track=subtitle> ; ma:hassigning <video.ogv#xywh=percent:70,70,90,90>. Ligne de Temps <video.ogv#track=audio> a ma:audiotrack ; ma:haslanguage [ rdfs:label "en-gb" ] ; ma:hasfragment <video.ogv#track=audio&t=10,20>. <video.ogv#track=audio&t=10,20> a ma:mediafragment ; ma:haslanguage [ rdfs:label "fr" ]. <video.ogv#track=subtitle> a ma:datatrack ; ma:haslanguage [ rdfs:label "es" ]. <video.ogv#xywh=percent:70,70,90,90> a ma:mediafragment ; ma:haslanguage [ rdfs:label "bfi" ]. 34

35 W3C W3C conception & affordance ceci est un ovetto W3C? services annotés et recherchés sémantiquement annuaire «affordance sémantique» demandeur client service fournisseur 35

36 SAWSDL SAWSDL semantic annotation of WSDL (W3C Rec. 2007) cube(x) cube(y) cube(z) couleur(x, bleu) couleur(y, jaune) couleur(z, rouge) droite(z, y) droite(y, x) ontologie: o cube() couleur(,) gauche(,) o cube(?a) objet(?a) o gauche(?a,?b) droite(?b,?a) chercher(x) réserver(z) entrée(x, ISBN) entrée(y, BOOK_TITLE) sortie(y, ISBN) composable(y, x) ontologie: o service() entrée(,) sortie(,) o chercher(?a) service(?a) o sortie(?a,?v) entrée(?b,?v) composable (?a,?b) sortie entrée name assistant s phone phone phone name name employee assistant 36

37 workflows scientifiques composer des données et traitements distribués échanger et comparer les traitements et leurs compositions SSRSSLSSS SSLSSLSSS Le bug de l an 2020 ( inspiration Gérard Berry) 1 sec. battement de cœur 1/2 sec. double click fabien 24 images/sec. film RFID&URI ex. Live Social Semantics décisions / sec. algorithmes boursiers à base d ontologie ne signifie pas que l on a besoin d un moteur d inférence. <sorry_dave /> 37

38 Prof. 2 Prof. 2 Prof /09/2012 Informatique Réseau Programmation Bluetooth Sans-fil Wifi Ethernet espace métrique distance d approximation ma montre n'a qu'une aiguille mais elle n'est pas cassée. de l'intérêt d'un à peu près projection classique au-delà graphes de la logique RDF comme espaces métriques véhicule voiture(x) véhicule(x) voiture t 1 < t 2 i.e. t 1 (x) t 2 (x) T 1 T 2 O t 1 (x) t 2 (x) d(t 1,t 2 )< seuil ( t, t 1 2 ) H vehicle car truck 2 c ; t t on a l 1 2 Hc ( t, t 1 car car(x) truck(x) truck 2 1 t 1 2 c ( t, t2) Hc on a dist( t1, t2) min 2 2 t t, t t l H c ( t1, t) lh ( t, ) ) t 1 2 t1, t2, t t1 depth( t) dist CH ( t, t ) 1 2 max st lcst( t1, t2 ) dist CH ( t1, t2) 0 quand t1 t 1 dist dist st, lcst ( t1, t2) quand t1 t2 ( t1, t2) depth( lcst( t1, t2 )) 2 depth( t1 ) 1 depth( t2 ) [Gandon et al., ISWC 2006] 2 1 Racines (38 termes) A B C D E F G H I organiser des compétences J K L M N Compétences (36 termes) Echanges (70 termes) Actions (116 termes) Délivrables (145 termes) Sys. Offres (120 termes) Ressources (616 termes)

39 secteurs angulaires pour squelette taxinomique 0 a= r a évaluer c.f. besoins + traces et analyse des usages, métriques, dimension collective et consensus évolution c.f. conception + version, alignement, cohérence vérification et dépendances conception conception besoins évolution diffusion besoins évolution diffusion évaluation gestion utilisation évaluation gestion utilisation brique de construction vs. modèle changeant gérer comme tout projet logiciel, méthodes complètes conception besoins évolution diffusion gestion évaluation utilisation 39

40 le doggy-bag de la présentation web 1, 2 person homepage? price convert? web 1, 2, 3 un et un seul web un espace unique dans tous les sens du terme personnes documents informel formel more info? programmes données metadata usage représentation WEB science W3C

41 demain, celui qui contrôlera les métadonnées, contrôlera le web. 41

Introduction au Web sémantique

Introduction au Web sémantique Introduction au Web sémantique ressources site du W3C w3c.org websemantique.org Le wiki de l'équipe-projet Edelweiss à Sophia-Antipolis www-sop.inria.fr/edelweiss/ 1 Le Web : une couche applicative au

Plus en détail

Web Sémantique. ou comment se déploient sur le web les données liées et la sémantique de leurs schémas. Fabien Gandon

Web Sémantique. ou comment se déploient sur le web les données liées et la sémantique de leurs schémas. Fabien Gandon Web Sémantique ou comment se déploient sur le web les données liées et la sémantique de leurs schémas. Fabien Gandon Web Sémantique 1. Principes d un web de données liées 2. Décrire et échanger des descriptions

Plus en détail

quand le lien fait sens

quand le lien fait sens Fabien Gandon - @fabien_gandon - http://fabien.info Wimmics (Inria, I3S, CNRS, Université de Nice) W3C AC Rep pour Inria Données liées et Web sémantique quand le lien fait sens étendre la mémoire humaine

Plus en détail

Données liées et Web sémantique quand le lien fait sens

Données liées et Web sémantique quand le lien fait sens Données liées et Web sémantique quand le lien fait sens Fabien Gandon #inria_industrie étendre la mémoire humaine Vannevar BUSH 2 étendre la mémoire humaine Vannevar BUSH Memex, Life Magazine, 10/09/1945

Plus en détail

UR* architecture web. l avenir du web au prisme de la ressource. la syntaxe des URIS 05/10/2012. trois composants de l architecture du web

UR* architecture web. l avenir du web au prisme de la ressource. la syntaxe des URIS 05/10/2012. trois composants de l architecture du web l avenir du web au prisme de la ressource Nicolas Delaforge, Fabien Gandon et Alexandre Monnin cinq objectifs présenter (un web de ressources computationnelles) résumer, rappeler (web de données, web sémantique)

Plus en détail

Introduction au web de données et au web sémantique

Introduction au web de données et au web sémantique Introduction au web de données et au web sémantique Catherine Faron Zucker faron@unice.fr Web des données ouvertes Un mouvement mondial utile pour diffuser des données produites utile pour partager de

Plus en détail

WEB 1.0, les tous débuts WEB 2.0. WEB 1.0 maturité LABD. Séance 9 : WEB Sémantique. web = pages statiques liées entre-elles par des liens hypertexts.

WEB 1.0, les tous débuts WEB 2.0. WEB 1.0 maturité LABD. Séance 9 : WEB Sémantique. web = pages statiques liées entre-elles par des liens hypertexts. WEB 1.0, les tous débuts LABD Master Info M1 2014-2015 web = pages statiques liées entre-elles par des liens hypertexts. Utilisateur = lecteur mise à jours (relativement) rares Séance 9 : WEB Sémantique

Plus en détail

Requêtes sur RDF. Tout est triplet. Le langage de requêtes SPARQL SPARQL Protocol And RDF Query Language. Le gâteau du web sémantique

Requêtes sur RDF. Tout est triplet. Le langage de requêtes SPARQL SPARQL Protocol And RDF Query Language. Le gâteau du web sémantique Requêtes sur RDF Le langage de requêtes SPARQL SPARQL Protocol And RDF Query Language 1 Tout est triplet W3C, T Berners-Lee, Ivan Herman Le gâteau du web sémantique 2 SPARQL Query Language for RDF W3C

Plus en détail

Linked Open Data. L évolution du Web

Linked Open Data. L évolution du Web Linked Open Data Dan Vodislav ETIS, Université de Cergy-Pontoise L évolution du Web Web 1.0 Contenu non structuré (texte/html) Consommateurs passifs Web 2.0 Contenus plus structurés (XML, JSON) Consommateurs

Plus en détail

Le Web de Données Dan VODISLAV Université de Cergy-Pontoise Master Informatique M2 Plan

Le Web de Données Dan VODISLAV Université de Cergy-Pontoise Master Informatique M2 Plan Le Web de Données Dan VODISLAV Université de Cergy-Pontoise Master Informatique M2 Plan RDF sur le Web Micro-formats Micro-données RDFa Vocabulaires communs Dublin Core, FOAF, SKOS Linked Open Data Architecture

Plus en détail

Web sémantique, données libres et liées, UNT

Web sémantique, données libres et liées, UNT Web sémantique, données libres et liées, UNT Yolaine Bourda September 20, 2012 Web sémantique De nombreux documents sont présents sur le Web. Pourtant il est parfois difficile d avoir des réponses à des

Plus en détail

LES TECHNOLOGIES DU WEB APPLIQUÉES AUX DONNÉES STRUCTURÉES

LES TECHNOLOGIES DU WEB APPLIQUÉES AUX DONNÉES STRUCTURÉES LES TECHNOLOGIES DU WEB APPLIQUÉES AUX DONNÉES STRUCTURÉES 1e partie : encoder et structurer les données Gautier Poupeau Antidot http://www.lespetitescases.net Twitter @lespetitescases Emmanuelle Bermès

Plus en détail

RDF Schema pour les ontologies légères

RDF Schema pour les ontologies légères RDF Schema pour les ontologies légères S 1 1 Bruit Précision Agences I RAM La Galère 148, rue Victor Hugo 76600 Le Havre L Agence de la Presse et des Livres 38, rue Saint Dizier BP 445 54001 Nancy Cédex

Plus en détail

Consultation de graphes RDF : SPARQL

Consultation de graphes RDF : SPARQL I.Mougenot LIRMM Mastère informatique 2014 Mastère informatique 2014 1 / Préalable Tirer parti d un modèle RDF Comment tirer parti au mieux d un graphe RDF? Exploiter des patrons sur les triplets (exemples

Plus en détail

Annotations sémantiques. Annotation sémantique de pages HTML RDFa, microformats et microdonnées. Microformats - exemple.

Annotations sémantiques. Annotation sémantique de pages HTML RDFa, microformats et microdonnées. Microformats - exemple. Introduction 1/32 2/32 Annotation sémantique de pages HTML RDFa, microformats et microdonnées Anne-Cécile Caron Master IPI-NT 2014-2015 Annotations sémantiques I Web sémantique = Annotation des ressources

Plus en détail

Je catalogue, tu FRBRises, il/elle googlise. L évolution des catalogues et les bibliothécaires Vendredi 29 mars 2013 Manufacture des tabacs

Je catalogue, tu FRBRises, il/elle googlise. L évolution des catalogues et les bibliothécaires Vendredi 29 mars 2013 Manufacture des tabacs Je catalogue, tu FRBRises, il/elle googlise. L évolution des catalogues et les bibliothécaires Vendredi 29 mars 2013 Manufacture des tabacs Journée organisée par le CRFCB Midi-Pyrénées / Languedoc-Roussillon

Plus en détail

Sophia Conf 2014. Bases de données RDF. versatilité, puissance et scalabilité. Bases de données RDF

Sophia Conf 2014. Bases de données RDF. versatilité, puissance et scalabilité. Bases de données RDF Sophia Conf 2014 versatilité, puissance et scalabilité Your business 2 juillet technologists. 2014 Sophia Conf Powering 2014 progress Agenda Introduction Vision du Web sémantique par Atos Modèle W3C vs

Plus en détail

Chapitre IV. RDF-Schema

Chapitre IV. RDF-Schema Chapitre IV RDF-Schema 1 Présentation 2 Classes 3 4 Compléments 5 : Dublin Core 6 : FOAF Web Sémantique M1 2015-2016 RDF-Schema 85 Insuffisances de RDF RDF permet de représenter des déclarations de propriétés

Plus en détail

WEB Sémantique. Rémi Gilleron Inria Lille - Nord Europe & LIFL & Univ Lille 3

WEB Sémantique. Rémi Gilleron Inria Lille - Nord Europe & LIFL & Univ Lille 3 WEB Sémantique Rémi Gilleron Inria Lille - Nord Europe & LIFL & Univ Lille 3 Cours donné en master 2 informatique et document Cours accompagné de nombreux TPs Cours inspiré de Programming the Semantic

Plus en détail

Introduction au Web Sémantique Bernard ESPINASSE Professeur à l'université d'aix-marseille

Introduction au Web Sémantique Bernard ESPINASSE Professeur à l'université d'aix-marseille Introduction au Web Sémantique Bernard ESPINASSE Professeur à l'université d'aix-marseille 2010 Du Web au Web Sémantique : Le Web Sémantique : Architecture du Web Sémantique Langages du Web Sémantique

Plus en détail

4. SERVICES WEB REST 46

4. SERVICES WEB REST 46 4. SERVICES WEB REST 46 REST REST acronyme de REpresentational State Transfert Concept introduit en 2000 dans la thèse de Roy FIELDING Est un style d architecture inspiré de l architecture WEB En 2010,

Plus en détail

Brève introduction au Web Sémantique

Brève introduction au Web Sémantique Brève introduction au Web Sémantique Bernard ESPINASSE Professeur à l'université d'aix-marseille 2010 Du Web au Web Sémantique : Le Web Sémantique : Architecture du Web Sémantique Langages du Web Sémantique

Plus en détail

Les catalogues de demain Web sémantique et Web de données pour les bibliothèques. Emmanuelle Bermès RNBM 24 mai 2013

Les catalogues de demain Web sémantique et Web de données pour les bibliothèques. Emmanuelle Bermès RNBM 24 mai 2013 Les catalogues de demain Web sémantique et Web de données pour les bibliothèques Emmanuelle Bermès RNBM 24 mai 2013 SOMMAIRE 1. Contexte et enjeux 2. Principales briques techniques 3. Une interopérabilité

Plus en détail

Introduction. Introduction et HTML. A l issue de ce module vous devriez... Ce cours n est pas...

Introduction. Introduction et HTML. A l issue de ce module vous devriez... Ce cours n est pas... Introduction et HTML Technologies du Web 1 Jean-Christophe Routier Licence 1 SESI Université Lille 1 Introduction Objectifs : Présentation des bases de la création de documents web par la découverte des

Plus en détail

RDFa Comment insuffler un peu d intelligence à une page Web? Semweb.pro, Paris, 3 mai 2012

RDFa Comment insuffler un peu d intelligence à une page Web? Semweb.pro, Paris, 3 mai 2012 RDFa Comment insuffler un peu d intelligence à une page Web? Semweb.pro, Paris, 3 mai 2012 Problématique 2 Le code HTML d une page Web présentation

Plus en détail

Web de données et standards afférents

Web de données et standards afférents Web de données et standards afférents I.Mougenot LIRMM Mastère informatique 2014 Mastère informatique 2014 1 / Web de données Web de données vers le web Sémantique Partager les données, voire les concepts,

Plus en détail

Présentation générale du projet data.bnf.fr

Présentation générale du projet data.bnf.fr Présentation générale du projet data.bnf.fr La Bibliothèque nationale a mis en œuvre un nouveau projet, qui a pour but de rendre ses données plus utiles sur le web. Ceci nécessite de transformer données

Plus en détail

REPRESENTATION DES CONNAISSANCES

REPRESENTATION DES CONNAISSANCES REPRESENTATION DES CONNAISSANCES Cours préparé pour l Université de Stendhal, Grenoble (France) Cédric Lopez http://www.viseo.net/cedric-lopez clopez@objetdirect.com Frédérique Segond http://www.viseo.net/frederique-segond

Plus en détail

Métadonnées, RDF, RDFS et OWL

Métadonnées, RDF, RDFS et OWL LIRMM FMIN306 2009 Définition métadonnées Contexte actuel Illustration Base de données Services attendus Un exemple de standard Données relatives à des données, de l information ajoutant du sens à des

Plus en détail

Catalogue des formations Edition 2015

Catalogue des formations Edition 2015 Antidot - Formations Catalogue des formations Edition 2015 : catalogue_formation_2015 Révision du 06.01.2015 Sommaire!!"##$%&'( )! $*$+,(-'(."##'+.'&( /!,'.0+"1"2%'( /!!."3'( /! $(3&"3"!(-4(5(.$,$1"24'(-'!(6"&#$,%"+!(7('-%,%"+()89:(;(

Plus en détail

Evolution et architecture des systèmes d'information, de l'internet. Impact sur les IDS. IDS2014, Nailloux 26-28/05/2014 pascal.dayre@enseeiht.

Evolution et architecture des systèmes d'information, de l'internet. Impact sur les IDS. IDS2014, Nailloux 26-28/05/2014 pascal.dayre@enseeiht. Evolution et architecture des systèmes d'information, de l'internet. Impact sur les IDS IDS2014, Nailloux 26-28/05/2014 pascal.dayre@enseeiht.fr 1 MVC et le web 27/05/14 2 L'évolution des systèmes informatiques

Plus en détail

Vers une meilleure interopérabilité des données géographiques françaises sur le Web de données. Ghislain Atemezing Raphaël Troncy

Vers une meilleure interopérabilité des données géographiques françaises sur le Web de données. Ghislain Atemezing Raphaël Troncy Vers une meilleure interopérabilité des données géographiques françaises sur le Web de données Ghislain Atemezing Raphaël Troncy Plan Où sont les données géographiques? Le mobile et l utilisation de la

Plus en détail

Introduction au web sémantique

Introduction au web sémantique Introduction au web sémantique Michel Gagnon École polytechnique de montréal Plan de la présentation Définition et description générale Les différentes couches du web sémantique Exemples d'application

Plus en détail

XML par la pratique Bases indispensables, concepts et cas pratiques (3ième édition)

XML par la pratique Bases indispensables, concepts et cas pratiques (3ième édition) Présentation du langage XML 1. De SGML à XML 17 2. Les bases de XML 18 2.1 Rappel sur HTML 18 2.2 Votre premier document XML 19 2.3 Les avantages de XML 21 3. La syntaxe XML 21 3.1 La première ligne du

Plus en détail

Bertrand DAVID : Interaction Humain-Machine

Bertrand DAVID : Interaction Humain-Machine Interaction Humain-Machine Xml La transformation avec Xslt Les parseurs les outils pour Xml Transformation de documents dans les applications multimédia 1 XML extensible Markup Langage Un langage universel

Plus en détail

Web sémantique et représentation de connaissance Jérôme Euzenat, Jean-François Baget

Web sémantique et représentation de connaissance Jérôme Euzenat, Jean-François Baget Web sémantique et représentation de connaissance Jérôme Euzenat, Jean-François Baget Jerome.Euzenat@inrialpes.fr Jean-Francois.Baget@inrialpes.fr 1 But du cours Présenter les moyens de représenter la connaissance

Plus en détail

Exemple introductif. Web des données. Exemple d architecture. Anne-Cécile Caron 2014-2015. Le web sémantique est composé :

Exemple introductif. Web des données. Exemple d architecture. Anne-Cécile Caron 2014-2015. Le web sémantique est composé : 1/19 2/19 Exemple introductif Les Rich Snippets de Google permettent au moteur de recherche d ajouter des informations, en plus d un simple lien vers un site, à partir d informations sémantiques trouvées

Plus en détail

États des lieux du Web sémantique Ivan Herman, W3C

États des lieux du Web sémantique Ivan Herman, W3C États des lieux du Web sémantique Ivan Herman, W3C 19èmes Journées Francophones d Ingénierie des Connaissances 19 juin, 2008, Nancy, France Nous avons des technologies de base à notre disposition Spécifications

Plus en détail

Linked Open Data. Le Web de données Réseau, usages, perspectives. Eric Charton. Eric Charton

Linked Open Data. Le Web de données Réseau, usages, perspectives. Eric Charton. Eric Charton Linked Open Data Le Web de données Réseau, usages, perspectives Sommaire Histoire du Linked Open Data Structure et évolution du réseau Utilisations du Linked Open Data Présence sur le réseau LOD Futurs

Plus en détail

Autour du web. Une introduction technique Première partie : HTML. Georges-André SILBER Centre de recherche en informatique MINES ParisTech

Autour du web. Une introduction technique Première partie : HTML. Georges-André SILBER Centre de recherche en informatique MINES ParisTech Autour du web Une introduction technique Première partie : HTML Georges-André SILBER Centre de recherche en informatique MINES ParisTech silber@cri.ensmp.fr http://www.cri.ensmp.fr/people/silber/cours/2010/web

Plus en détail

Introduction au WEB Sémantique Cours 2 : Ontologies

Introduction au WEB Sémantique Cours 2 : Ontologies Cours 2 : Ontologies ESIL Université de la méditerranée Odile.Papini@esil.univmed.fr http://odile.papini.perso.esil.univmed.fr/index.html Plan du cours 1 Introduction 2 3 4 5 Bibliographie I Supports de

Plus en détail

Introduction au WEB Sémantique Cours 1 : Qu est ce que le WEB sémantique?

Introduction au WEB Sémantique Cours 1 : Qu est ce que le WEB sémantique? Cours 1 : Qu est ce que le WEB sémantique? ESIL Université de la méditerranée Odile.Papini@esil.univmed.fr http://odile.papini.perso.esil.univmed.fr/index.html Plan du cours Introduction 1 Introduction

Plus en détail

Le Langage XML: Fondations pour les Plateformes elearning. Le Langage XML (ou Technologies XML)

Le Langage XML: Fondations pour les Plateformes elearning. Le Langage XML (ou Technologies XML) Le Langage XML: Fondations pour les Plateformes elearning XML et les Technologies Associées Najib Tounsi Ecole Mohammadia d'ingénieurs Bureau W3C Maroc, Rabat 28 Nov. 2005 Deuxième Workshop annuel de l'ircam

Plus en détail

Présentation de Mnémotix. Mylène Leitzelman mylene.leitzelman@mnemotix.com

Présentation de Mnémotix. Mylène Leitzelman mylene.leitzelman@mnemotix.com Présentation de Mnémotix Mylène Leitzelman mylene.leitzelman@mnemotix.com 1 La place des femmes dans les études supérieures LES FEMMES ET LES TIC 2 Eloquent!! Carton rouge Source : http://cache.media.enseignementsup-recherche.gouv.fr/file/charte_egalite_femmes_hommes/90/6/

Plus en détail

Problématiques de recherche. Figure Research Agenda for service-oriented computing

Problématiques de recherche. Figure Research Agenda for service-oriented computing Problématiques de recherche 90 Figure Research Agenda for service-oriented computing Conférences dans le domaine ICWS (International Conference on Web Services) Web services specifications and enhancements

Plus en détail

Une extension pour RDF/RDFS utilisant des relations procédurales

Une extension pour RDF/RDFS utilisant des relations procédurales Une extension pour RDF/RDFS utilisant des relations procédurales Jean-François Baget * * INRIA Sophia-Antipolis & LIRMM(CNRS - UM2) LIRMM, 161 rue Ada, 34392 Montpellier Cedex 5 baget@lirmm.fr RÉSUMÉ.

Plus en détail

Structure documentaire d une ontologie

Structure documentaire d une ontologie Chapitre 4 Structure documentaire d une ontologie 1. Introduction Structure documentaire d une ontologie L ontologie en tant que fichier informatique comporte une structure qui lui est propre. En plus

Plus en détail

Langage HTML (2 partie) lt La Salle Avignon BTS IRIS

Langage HTML (2 partie) <HyperText Markup Language> <tv>lt La Salle Avignon BTS IRIS</tv> Langage HTML (2 partie) «Je n'ai fait que prendre le principe d - hypertexte et le relier au principe du TCP et du DNS et alors boum! ce fut le World Wide Web!» Tim Berners-Lee

Plus en détail

Du Web sémantique au Web pragmatique. Isabelle Boydens Section Recherche 2 avril 2004

Du Web sémantique au Web pragmatique. Isabelle Boydens Section Recherche 2 avril 2004 Du Web sémantique au Web pragmatique Isabelle Boydens Section Recherche 2 avril 2004 Du Web sémantique au Web pragmatique : plan de l exposé Introduction Mise en contexte par rapport à l existant Web sémantique

Plus en détail

Chapitre III RDF. Chapitre III RDF. 1 Présentation. 2 Syntaxes. 3 Nœuds nuls. 4 Littéraux typés. 5 Définition de ressources.

Chapitre III RDF. Chapitre III RDF. 1 Présentation. 2 Syntaxes. 3 Nœuds nuls. 4 Littéraux typés. 5 Définition de ressources. Chapitre III RDF 1 Présentation 2 Syntaxes 3 Nœuds nuls 4 5 Définition de ressources 6 Conteneurs 7 Réification Web Sémantique M1 2015-2016 RDF 28 Présentation Chapitre III RDF 1 Présentation 2 Syntaxes

Plus en détail

Université de Montréal. L ingénierie de documents d affaires dans le cadre du web sémantique. par Jamel Eddine Jridi

Université de Montréal. L ingénierie de documents d affaires dans le cadre du web sémantique. par Jamel Eddine Jridi Université de Montréal L ingénierie de documents d affaires dans le cadre du web sémantique par Jamel Eddine Jridi Département d informatique et de recherche opérationnelle Faculté des arts et des sciences

Plus en détail

Le Web Sémantique Une Vue d Ensemble

Le Web Sémantique Une Vue d Ensemble Le Web Sémantique Une Vue d Ensemble Serge Linckels Université du Luxembourg, FSTC, 25 octobre 2004 Un Week-End à Paris Je cherche un hôtel à Paris. Les chambres doivent être équipées d un poste de télévision

Plus en détail

XML-Bases. www.fenetresurtoile.com XHTML. Les bases. Jean-François Ramiara. INP-ENM 04/10/2012 Toulouse. Copyright J.F. Ramiara Tous droits réservés

XML-Bases. www.fenetresurtoile.com XHTML. Les bases. Jean-François Ramiara. INP-ENM 04/10/2012 Toulouse. Copyright J.F. Ramiara Tous droits réservés XHTML Les bases Jean-François Ramiara INP-ENM 04/10/2012 Toulouse 1 Généralités Jean-François Ramiara XML 2 jours Initiation à XML Contenu Cours Exercices Support PDF Horaires Tour de table 2 Sommaire

Plus en détail

Langages du Web. Que savez vous???

Langages du Web. Que savez vous??? Langages du Web Que savez vous??? Le WEB World Wide Web ouwww ouweb Toile d'araignée mondiale ou la toile Le Web utilise le réseau Internet pour relier des serveurs qui, grâce aux protocoles HTTP, HTTPS,

Plus en détail

JDev Atelier Datalift

JDev Atelier Datalift JDev Atelier Datalift RDF, Linked (Open) Data & Datalift Your business JDev technologists. - 6 septembre Powering 2013 progress Le Linked Data Publier des données structurées sur le Web en les reliant

Plus en détail

Resource Description Framework

Resource Description Framework Resource Description Framework Resource Description Framework xml-rdf Code: xml-rdf Originaux url: http://tecfa.unige.ch/guides/tie/html/test/test.html url: http://tecfa.unige.ch/guides/tie/pdf/files/test.pdf

Plus en détail

Introduction à XML et DOM

Introduction à XML et DOM Introduction à XML et DOM Introduction à XML et DOM xml-dom Code: xml-dom Originaux url: http://tecfa.unige.ch/guides/tie/html/xml-dom/xml-dom.html url: http://tecfa.unige.ch/guides/tie/pdf/files/xml-dom.pdf

Plus en détail

Des données brutes au Web des données liées Le projet Datalift

Des données brutes au Web des données liées Le projet Datalift Des données brutes au Web des données liées Le projet Datalift Seminaire INTech ouverture des donnees 5 Juin 2012 INRIA Grenoble Rhône-Alpes François Scharffe Francois.scharffe@lirmm.fr @lechatpito Présentation

Plus en détail

Ce qu on ne sait pas faire avec le Web

Ce qu on ne sait pas faire avec le Web Ce qu on ne sait pas faire avec le Web Le principal langage du Web est HTML HTML est un langage pour présenter des informations à l écran. 1. il ne permet pas d échanger des données 2. il ne permet pas

Plus en détail

Théorie des langages, compilation... Extensible Markup Language. Et les données? Et les données? Pierre Genevès

Théorie des langages, compilation... Extensible Markup Language. Et les données? Et les données? Pierre Genevès Théorie des langages, compilation Extensible Markup Language Conception d un langage de programmation Analyse syntaxique Compilation Pierre Genevès CNRS pierre.geneves@inria.fr Master 2R Université Joseph

Plus en détail

ASR9 Application de prise de notes basée sur LDP et RWW.io

ASR9 Application de prise de notes basée sur LDP et RWW.io TELECOM SudParis ASR9 Application de prise de notes basée sur LDP et RWW.io Encadrant Olivier Berger Thomas SMAGGHE et Alexis TERRAT Table des matières Présentation du projet... 2 1.1 Contexte... 2 1.2

Plus en détail

Un code simplifié, plus léger, moins bavard. Il est plus facile à manipuler et à mettre à jour.

Un code simplifié, plus léger, moins bavard. Il est plus facile à manipuler et à mettre à jour. XHTML : introduction 1. Présentation et historique Le HTML à l origine est un langage simple destiné à la présentation des documents hypermédias. Toutefois au fil des ans, il s est avéré que le HTML ne

Plus en détail

WSIA? 6 cours de 3h 5 séances de TD/TP 3h. 1 séance de soutenance de 3h. Evaluation?

WSIA? 6 cours de 3h 5 séances de TD/TP 3h. 1 séance de soutenance de 3h. Evaluation? 2008-2009 Master 1 Info. Info 2 WSIA Cours 1 : Introduction à XML et aux DTD Jérôme Nobécourt jerome.nobecourt@gmail.com Sylvie Després sylvie.despres@lipn.univ-paris13.fr WSIA? 6 cours de 3h 5 séances

Plus en détail

Bases de données documentaires et distribuées Cours NFE04

Bases de données documentaires et distribuées Cours NFE04 Bases de données documentaires et distribuées Cours NFE04 Codage XML Auteurs : Raphaël Fournier-S niehotta, Philippe Rigaux, Nicolas Travers prénom.nom@cnam.fr Département d informatique Conservatoire

Plus en détail

SemWeb : Interrogation sémantique du web avec XQuery. Les membres du projet SemWeb

SemWeb : Interrogation sémantique du web avec XQuery. Les membres du projet SemWeb SemWeb : Interrogation sémantique du web avec XQuery Les membres du projet SemWeb Contexte et objectifs Le projet SemWeb s inscrit dans les efforts de recherche et de développement actuels pour construire

Plus en détail

Langages et technologies du Web 1

Langages et technologies du Web 1 Langages et technologies du Web 1 Manuel ATENCIA manuel.atencia-arcas@upmf-grenoble.fr Objectifs Comprendre le fonctionnement du World Wide Web Produire des documents web statiques et dynamiques 1 2 vocabulaire

Plus en détail

Architectures web pour la gestion de données

Architectures web pour la gestion de données Architectures web pour la gestion de données Dan VODISLAV Université de Cergy-Pontoise Plan Le Web Intégration de données Architectures distribuées Page 2 Le Web Internet = réseau physique d'ordinateurs

Plus en détail

Master IT 2013/2014. Prof. M.D. RAHMANI

Master IT 2013/2014. Prof. M.D. RAHMANI TECHNOLOGIES XML Master IT 2013/2014 Prof. M.D. RAHMANI 1 PLAN Les bases de XML Syntaxe, éléments, attributs, arbres, document bien formé, Espace de noms Les Grammaires XML Document XML valide (DTD, XML

Plus en détail

Gestion de données complexes

Gestion de données complexes Master 2 Informatique Spécialité AIGLE Gestion de données complexes Amayas ABBOUTE Gilles ENTRINGER SOMMAIRE Sommaire i 1 - Introduction 1 2 - Technologies utilisées 2 2.1 API Jena........................................

Plus en détail

VIII. Interrogation de documents avec XQuery

VIII. Interrogation de documents avec XQuery VIII. Interrogation de documents avec XQuery 350 XQUERY? Est un langage d interrogation de données XML N est pas un dialecte XML Est un sur-ensemble de XPath 2.0 Utilise le même modèle de données (XDM)

Plus en détail

Le Web Sémantique Technologies

Le Web Sémantique Technologies Le Web Sémantique Technologies Serge Linckels Université du Luxembourg, FSTC, 4 novembre 2004 Vers la Crise du Web? Chacun «réalise» des pages Web HTML hardcoding en Notepad Conversion (Word, Excel ) Avec

Plus en détail

Bases de Données Avancées

Bases de Données Avancées Bases de Données Avancées Enseignant / chargé de TD : Dario COLAZZO www.lri.fr/~colazzo Chargée de TP : Jesús CAMACHO-RODRIGUEZ www.lri.fr/~camacho Plan Tuning d index Concurrence Reprise sur panne Données

Plus en détail

Le web de données et les bibliothèques. #juin2014 #bordeaux

Le web de données et les bibliothèques. #juin2014 #bordeaux Le web de données et les bibliothèques #juin2014 #bordeaux Le Web, web de documents Données Documents Base de données Hyperlien Base de données Un archipel d icebergs Les données sont cachées sous les

Plus en détail

XML et travail collaboratif : vers un Web sémantique

XML et travail collaboratif : vers un Web sémantique XML et travail collaboratif : vers un Web sémantique Abderrazak MKADMI 1-2 1 Laboratoire Paragraphe, Université Paris8, France 2 Institut Supérieur de Documentation, Université de Manouba, Tunisie amkadmi@yahoo.fr

Plus en détail

Compte-rendu re union Campus AAR 3 mars 2015

Compte-rendu re union Campus AAR 3 mars 2015 Compte-rendu re union Campus AAR 3 mars 2015 Table des matières Liste d actions... 2 I. Environnement d analyse : INA, Armadillo... 3 a. Connexion de l outil INA avec API Armadillo... 3 b. Outil d analyse

Plus en détail

Publication et intégration de données ouvertes

Publication et intégration de données ouvertes Publication et intégration de données ouvertes François Scharffe LIRMM, UM2 Gazouillez #lechatpito #datalift 1 Qu est-ce qu une donnée ouverte? Une donnée accessible sur le web sous une licence ouverte.

Plus en détail

La vocation purement sémantique de la page HTML a été pervertie avec les années.

La vocation purement sémantique de la page HTML a été pervertie avec les années. Bruxelles Formation CEPEGRA Olivier Céréssia 2012 PRÉAMBULE A mille lieues de la vision structuraliste de ses créateurs, la page HTML est devenue un document hybride mêlant structure, contenu, mise en

Plus en détail

Résumé XML XML. XPATH SVG Schema XSL. VoiceXML. Figure 1 : évolution des langages à balises

Résumé XML XML. XPATH SVG Schema XSL. VoiceXML. Figure 1 : évolution des langages à balises XML, extensible Markup Language 1-Origine de XML On trouve l origine des langages à balises dans la nécessité d échanger des informations dont la structure est trop complexe pour être simplement mise sous

Plus en détail

Introduction au Web. Fabien Givors. Université de Nice Sophia Antipolis Département Informatique fabien.givors@unice.fr

Introduction au Web. Fabien Givors. Université de Nice Sophia Antipolis Département Informatique fabien.givors@unice.fr Introduction au Web D'après les cours de Andrea G. B. Tettamanzi Fabien Givors Université de Nice Sophia Antipolis Département Informatique fabien.givors@unice.fr Fabien Givors, 2014 1 Planning des cours

Plus en détail

Exposé: Web sémantique. Web 2.0: impact Sur les IHM, Plasticité. Présenté par: BEN AMOR Akram

Exposé: Web sémantique. Web 2.0: impact Sur les IHM, Plasticité. Présenté par: BEN AMOR Akram Exposé: Web sémantique. Web 2.0: impact Sur les IHM, Plasticité Présenté par: BEN AMOR Akram Plan Web Sémantique Définition et objectif Historique Principe général Quels sont les finalités et les objectifs

Plus en détail

Comment marche le Web?

Comment marche le Web? Comment marche le Web? Sara Alouf Chargée de Recherche, INRIA 6 décembre 2012 Lycée Henri Matisse, Vence Comment marche le Web? Introduction du Web et de l Internet Aperçu historique Comment marche le

Plus en détail

Les outils du XML. Xpath, XSL, XSLT, et autres trucs en X

Les outils du XML. Xpath, XSL, XSLT, et autres trucs en X Les outils du XML Xpath, XSL, XSLT, et autres trucs en X XPATH Un outil de sélection de nœud Document XML : vue arborescente Lemay Aurélien 5 Juin

Plus en détail

Introduction à la conception de sites web. Yannick Prié UFR Informatique Université Claude Bernard Lyon 1

Introduction à la conception de sites web. Yannick Prié UFR Informatique Université Claude Bernard Lyon 1 Introduction à la conception de sites web Yannick Prié UFR Informatique Université Claude Bernard Lyon 1 Objectifs Introduction aux langages à balises Introduction à (X)HTML / CSS Introduction à la gestion

Plus en détail

Evolutions du Web et des langages

Evolutions du Web et des langages Evolutions du Web Evolutions du Web et des langages WEB statique Ces pages sont écrites en HTML Les pages demandées sont identiques quelque soit La personne qui les demande L heure de la demande Etc. WEB

Plus en détail

Partage et réutilisation de règles sur le Web de données

Partage et réutilisation de règles sur le Web de données Partage et réutilisation de règles sur le Web de données Oumy Seye To cite this version: Oumy Seye. Partage et réutilisation de règles sur le Web de données. Informatique. Université Nice Sophia Antipolis;

Plus en détail

SPARQL 1.1 Quoi de neuf pour manipuler les données sur le Web?

SPARQL 1.1 Quoi de neuf pour manipuler les données sur le Web? SPARQL 1.1 Quoi de neuf pour manipuler les données sur le Web? Alexandre Passant DERI, NUI Galway http://apassant.net - @terraces Stefan.Decker@deri.org SemWeb.pro http://www.stefandecker.org/ Paris, 18

Plus en détail

Le web de données et les bibliothèques. #octobre2013 #montpellier

Le web de données et les bibliothèques. #octobre2013 #montpellier Le web de données et les bibliothèques #octobre2013 #montpellier Le Web, web de documents Données Documents Base de données Hyperlien Base de données Un archipel d icebergs Les données sont cachées sous

Plus en détail

VOTheory et sémantique Mise en œuvre dans Astroconcepts

VOTheory et sémantique Mise en œuvre dans Astroconcepts VOTheory et sémantique Mise en œuvre dans Astroconcepts Introduction Web sémantique : rendre des données publiées sur le web compréhensibles par des logiciels Les informations sont formalisées pour pouvoir

Plus en détail

Projet Datalift : retour d expérience sur les standards

Projet Datalift : retour d expérience sur les standards ign.fr Les outils du web Sémantique comme supports des données et métadonnées géographiques Projet Datalift : retour d expérience sur les standards Forum Décryptagéo Marne La Vallée 8 avril 2014 Bénédicte

Plus en détail

Historique et éléments du WEB.

Historique et éléments du WEB. Historique et éléments du WEB...1 1. Internet...2 1.1. Adresse IP...2 1.2. DNS...2 1.3. Approche client-serveur...3 2. Web...3 2.1. CERN (Conseil Européen pour la Recherche Nucléaire)...3 2.2. URL : Uniform

Plus en détail

Filière Informatique de gestion

Filière Informatique de gestion Travail de diplôme 2008 Filière Informatique de gestion Web 3.0 Déploiement OntoNostra Etudiant : Francesco Nicola De Palma Professeur : Anne Le Calvé www.hevs.ch 1. TABLE DES MATIERES 1. Table des Matières...

Plus en détail

UNIVERSITE DE M SILA BDDA 2014/2015. XQuery

UNIVERSITE DE M SILA BDDA 2014/2015. XQuery XQuery 1- Historique 1998 : W3C organise un workshop sur XML Query 1999 : W3C lance le XML Query Working Group (39 membres, 25 companies) 2000 : publication des objectifs, des cas d utilisation et du modèle

Plus en détail

Introduction aux RDF & SPARQL

Introduction aux RDF & SPARQL Training Module 1.3 OPEN DATA SUPPORT Introduction aux RDF & SPARQL PwC firms help organisations and individuals create the value they re looking for. We re a network of firms in 158 countries with close

Plus en détail

SPARQL Comment illuminer vos mashups en consommant les données du Linked Data? SemWeb.pro, Paris, 3 mai 2012. Copyright Antidot

SPARQL Comment illuminer vos mashups en consommant les données du Linked Data? SemWeb.pro, Paris, 3 mai 2012. Copyright Antidot SPARQL Comment illuminer vos mashups en consommant les données du Linked Data? SemWeb.pro, Paris, 3 mai 2012 1 RDF Un rappel 2 La grammaire du Web sémantique R esource d une ressource Description de Description

Plus en détail

Les services usuels de l Internet

Les services usuels de l Internet Les services usuels de l Internet Services principaux (applications) disponibles sur l Internet Courrier électronique (mail) - protocole SMTP (Simple Mail Transfer Protocol) inclut maintenant tous types

Plus en détail

Ontologies et l éditeur Protégé - Application à la formalisation des concepts de description d IMGT-ONTOLOGY

Ontologies et l éditeur Protégé - Application à la formalisation des concepts de description d IMGT-ONTOLOGY Ontologies et l éditeur Protégé - Application à la formalisation des concepts de description d IMGT-ONTOLOGY Véronique Giudicelli LIGM, IGH, UPR CNRS 1142 141 rue de la Cardonille 34296 Montpellier Cedex

Plus en détail

Gestion de Contenus Web (WCM)

Gestion de Contenus Web (WCM) Web Content Management 1 Gestion de Contenus Web (WCM) Bernd Amann Modelware : vers la modélisation et la sémantisation de l information École CEA-EDF-INRIA 16-27 juin 2003 Cours No 1 - Gestion de Contenus

Plus en détail

RDF. Introduction 1/24. I Représenter les connaissances du web : monde ouvert, diversité des RDF 3/24. I arcs (sujet, prédicat, objet).

RDF. Introduction 1/24. I Représenter les connaissances du web : monde ouvert, diversité des RDF 3/24. I arcs (sujet, prédicat, objet). ntroduction 1/24 2/24 Donner une sémantique aux ressources du web Anne-Cécile Caron Représenter les connaissances du web : monde ouvert, diversité des sujets, des services. Très grande échelle : données

Plus en détail

XML XML. Example. Structure de document XML

XML XML. Example. Structure de document XML XML XML Wieslaw Zielonka extensible Markup Language C est un standard ouvert élaboré par World Wide Web Consortium (W3C). Les balises XML divisent le documents en plusieurs éléments. 1 er décembre 2012

Plus en détail

Applications orientées données (NSY135)

Applications orientées données (NSY135) Applications orientées données (NSY135) 2 Applications Web Dynamiques Auteurs: Raphaël Fournier-S niehotta et Philippe Rigaux (philippe.rigaux@cnam.fr,fournier@cnam.fr) Département d informatique Conservatoire

Plus en détail