CHAPITRE I INTRODUCTION CHAPITRE I E-COMMERCE. PLAN 1. Commerce électronique 2. Méthodologie de développement 3. Création de trafic

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CHAPITRE I INTRODUCTION CHAPITRE I E-COMMERCE. PLAN 1. Commerce électronique 2. Méthodologie de développement 3. Création de trafic"

Transcription

1 Licence Professionnelle IIM E-COMMERCE E-COMMERCE ou Présenté par D r Larbi GUEZOULI Chapitre I: Introduction [2 séances] Commerce électronique Méthodologie de développement Création de trafic Chapitre II: Mercatique en ligne (Marketing) [2 séances] Définitions Eléments du marketing en ligne Chapitre III: Communication commerciale en ligne [2 séances] Publicité par Internet Publipostage Chapitre IV: Principes de construction de sites marchands [2 séances] Architecture de l information Principaux aspects techniques Chapitre V: L actualité du e-commerce [2 séances] m-commerce Le social media Mode d évaluation : Examen final : coef 2 Travaux pratiques : coef 1 2 PLAN 1. Commerce électronique 2. Méthodologie de développement 3. Création de trafic 1. Commerce électronique a. C est quoi le e-commerce? b. Différence entre e-commerce et e-business c. Les 07 caractéristiques du e-commerce d. Types de E-Commerce 3 4

2 a. C est quoi le e-commerce? C est l utilisation d Internet pour faire des transactions commerciales. Plus formellement, numériser les transactions commerciales entre les organisations et les individus. b. Différence entre e-commerce et e-business L e-business est la numérisation des transactions et des processus à l intérieur d une entreprise, même les systèmes d information de l entreprise. L e-business ne contient pas les transactions commerciales vers l extérieur de l entreprise (qui est le e-commerce). Exp: Le système d inventaire d une entreprise est un composant du e-business. 5 6 b. Différence entre e-commerce et e-business (suite) c. Les 07 caractéristiques du e-commerce Ubiquité (Omniprésence): Présence en permanence et partout. Accessibilité globale (Global reach): Transactions commerciales qui traverses les cultures et les frontières nationales Les standards universels (Universal standards): Les standards techniques de l Internet sont utilisés par toutes les nations du monde. 7 8

3 c. Les 07 caractéristiques du e-commerce (suite) Richesse de l information (Richness): La complexité de le contenu du message. Interactivité: Technologies permettant la communication bidirectionnelle entre le marchant et le client. La densité de l information: La quantité et la qualité de l information disponible pour les participants des transactions commerciales. c. Les 07 caractéristiques du e-commerce (suite) Personnalisation: Le marchand peut diriger ses messages commerciaux à des individus spécifiques en ajustant le message avec le nom, les centres d intérêts et les achats antérieurs d. Types de E-Commerce Business-to-Consumer (B2C) E-Commerce Business-to-Business (B2B) E-Commerce Consumer-to-Consumer (C2C) E-Commerce Peer-to-Peer (P2P) E-Commerce Mobile Commerce (M-Commerce) Business-to-Consumer (B2C) E-Commerce C est le type le plus connu, et c est le commerce où les entreprises en ligne vendent à des consommateurs individuels. Exp. Les portails, les détaillants en ligne, les fournisseurs de contenu (livres, music ), les courtiers de transaction, les créateurs de marché, les fournisseurs de services, etc

4 Business-to-Business (B2B) E-Commerce C est le type de commerce où des entreprises vendent à d autres entreprises en ligne. Exp. Entre usine et grossiste, grossiste et détaillant, etc. Consumer-to-Consumer (C2C) E-Commerce C est le type de commerce en ligne entre particuliers, c est à l aide des marchés en ligne comme ebay. Exp. Le particulier prépare son produit, le place dans une plate-forme d un commerçant en ligne (comme ebay), d autres personnes achètent ce produit à travers cette plate-forme Peer-to-Peer (P2P) E-Commerce Dans ce type de E-Commerce on utilise la technologie peer-to-peer, ce qui permet aux utilisateurs de partager des fichiers ou des ressources sans passer par un serveur web central. Exp. Napster, Kazaa, Grokster, µtorrent, emule, etc. Mobile Commerce (M-Commerce) Dans ce type de E-Commerce on utilise des dispositifs numériques sans fils pour réaliser des transactions sur le web. Comme les téléphones portables, les tablettes, etc. Exp. Transactions bancaires, réservations de voyages, etc

5 2. Méthodologie de développement Une nouvelle méthode de développement apparait appelée «développement agile» et une extension appelée «développement scrum» Les méthodes de développement "agile" Appelées aussi adaptatifs. Le principe de ces méthodes est de spécifier et planifier tous les détails du produit (site e-commerce ) avant de le développer. Inconvénients: Les imprévus. Première utilisation en C est une extension de la méthode agile. Il en existe d autres comme (extreme Programming, RAD, Chrystal Clear, ); Le principe est de développer un produit (site e- commerce) de manière incrémentale. En parallèle, une liste de demandes d'évolutions ou de corrections à implémenter (backlog), s'organise (suite) Des livraisons très fréquentes (chaque 4 semaines en général) où le client reçoit une version possédant plus de fonctionnalités et en parfait état de fonctionnement. Cette méthode nécessite 4 types de réunions: a. Les réunions quotidiennes: Chaque jour, on se réunit pour 15 minutes pour répondre questions: Qu'ai-je fait hier? Que vais-je faire aujourd'hui? Y a-t-il un obstacle gênant aujourd'hui? 19 (suite) b. Les réunions de planifications: On se réunit pour décider des nouvelles fonctionnalités et mettre à jour la liste générale. c. Les réunions de revue de travail: On se réunit pour 2 heurs environ pour que chacun présente ce qu'il a fait avec des présentations. 20

6 (suite) d. Les réunions de rétrospectives: On se réunit pour 15 à 30 minutes à la fin de chaque sprint (évolution) pour faire le point sur ce qui à bien fonctionné et sur ce qui a moins bien fonctionné. Avantage: Réduire au minimum la documentation pour gagner en productivité. La documentation générée permet juste de garder l'historique des décisions prises. (suite) Avec cette méthode il y a trois rôles: Product owner: c est le rôle du chef de projet. Il définit les priorités, fixe les dates des sprints, Scrum Master: Facilite le travail, en éliminant les obstacles, et protège l équipe des perturbations externes. Equipe: avec une taille de 4 à 10 développeurs. Ne doit pas changer pendant la vie d une sprint (suite) Avantages: Pas d effet tunnel (on peut voir le résultat avant la livraison finale); Pouvoir ajouter des fonctionnalités non prévues au début; Coopération quotidienne; Augmentation de la productivité (moins de documentation ou formalisation exagérée). (suite) Inconvénients: Taille limitée de l équipe (une grande équipe est un obstacle); Difficile à gérer les demandes multiples; Plus le nombre des équipes augmente, plus la qualité de développement sera difficile à maîtriser

7 3. Création de trafic C est la capacité d un site à générer du trafic de qualité. Indicateurs de création de trafic: Le nombre de visiteurs uniques (VU): représente le nombre de visiteurs différents pendant une période (1 mois en général) via leur adresse IP et grâce au dépôt de cookie sur le disque dur. Un visiteur qui se connecte à partir de plusieurs machines, ou efface les cookies, rend VU faut. Le taux de rebond: Représente le pourcentage de visiteurs qui n ont consulté qu une seule page. On l appel visiteur «rebondit». Les pages d atterrissage: Sont les pages sur lesquelles les visiteurs atterrissent. Les sources de trafic: D où proviennent les visiteurs? (accès direct, moteurs de recherche ). Les catégories de visiteurs: Une catégorisation de visiteurs est mise au point. Cette catégorisation est basée sur les profils des visiteurs I MERCATIQUE EN LIGNE PLAN 1. Définitions 2. Eléments du marketing en ligne I MERCATIQUE EN LIGNE 1. Définitions Le marketing concerne la rencontre des besoins et désirs des clients. Le marketing doit déterminer les besoins et désirs du marché et, trouver une manière de lui fournir les satisfactions désirées de façon rentable

8 I MERCATIQUE EN LIGNE 2. Eléments du marketing en ligne I MERCATIQUE EN LIGNE Le diagramme suivant récapitule les éléments clés du marketing en ligne: II COMMUNICATION COMMERCIALE EN LIGNE PLAN 1. Publicité par Internet 2. Publipostage II COMMUNICATION COMMERCIALE EN LIGNE 1. Publicité par Internet La publicité par Internet peut être sous différents formats: Site complet spécialement pour la publicité; Des bandes sur des sites populaires (les webmails, les sites de presse, les sites sociaux, ); Les popups publicitaires; De la pub dans le contenu des fichiers échangés dans les réseaux peer-to-peer; 31 32

9 II COMMUNICATION COMMERCIALE EN LIGNE 2. Publipostage Le publipostage est un outil qui permet de faciliter l éditions de lettres pour des clients potentiels. V PLAN 1. Architecture de l information L idée principale est de préparer une seule lettre de publicité. Cette lettre est personnalisé en utilisant l outil de publipostage pour que chaque client reçoit la lettre sur Internet à son nom V 1. Architecture de l information Pour construire un site de qualité, il doit être à la fois utile (pour répondre à un besoin) et utilisable (par tous). Les principes universels de qualité peuvent être regroupés dans trois grandes parties: a. Règles d'ergonomie b. Standards du web c. Normes d'accessibilité V 1.a. Règles d'ergonomie L'ergonomie est la façon de rendre un site utilisable par le plus grand nombre de personnes avec un maximum de confort et d'efficacité. Les principes de bases pour analyser l'ergonomie d'un site sont: 35 36

10 V V Objectif du site Afficher le nom et le logo de l'entreprise en gros et bien en vue. Ajouter une signature / slogan qui résume explicitement l'activité du site. Mettre en valeur les fonctions principales pour que la page d'accueil remplisse pleinement son rôle de point d'orientation. Présentation des informations Inclure dans la page d'accueil un lien Contactez- nous qui pointe sur une page contenant toutes les coordonnées de l'entreprise. Si le site contient des informations sur les clients, ajouter sur la page d'accueil un lien Clause de confidentialité V Rédaction du contenu Privilégier un vocabulaire centré sur les clients (pas de termes internes, trop techniques ou jargon commercial). Eviter les redondances, même pour souligner leur importance. Veiller à la cohérence de la casse (majuscules/minuscules). Eviter les listes à puces contenant un seul élément. Décrire les actions à accomplir de façon claire, employer de préférence l'impératif ("découvrez ce CD" est plus accrocheur que "vous pouvez découvrir ce CD ici" par exemple). Développer la première occurrence de chaque abréviation et de chaque sigle. 39 V Illustration du contenu du site par des exemples Afficher une vignette : ne pas se contenter de décrire. Pour chaque exemple : proposer un lien direct vers l'article. Placer un lien vers la catégorie à côté de l'exemple. 40

11 V Liens Différencier les liens et les rendre facilement identifiables. Ne pas utiliser de terme générique, comme "cliquez ici". Attribuer une couleur différente aux liens visités et non-visités. V Navigation Regrouper les contrôles de navigation similaires. Si le site propose une fonction de panier, insérer sur la page d'accueil un lien vers cette fonction. Utiliser des icônes de navigation seulement si elles sont claires. Donner aux internautes un accès direct aux fonctions principales du site (technique du "zéro clic"). Ne pas mettre en place de page "tunnel" (qu'il faut passer avant d'arriver au contenu principal) V Images et animations Se servir des images pour mettre en valeur le contenu plutôt que pour décorer simplement la page. Ajouter une légende aux images si le contexte ne suffit pas à les rendre explicites. Ajuster les images à la taille d'affichage. Eviter les éléments graphiques en filigrane (images en arrière-plan et texte au premier plan). Ne pas utiliser d'animations en page d'accueil : déconseillées parce qu'elles n'apportent pas d'information et détournent l'utilisateur du contenu véritable. Pas d'animation pour les éléments essentiels (logo, titre, signature): c'est souvent assimilé à de la pub. 43 V Conception graphique Utiliser avec modération les différentes polices de caractère. Au delà de 3 polices de caractère, la lecture peut s'en trouver perturbée. Rendre le texte lisible: contraste suffisant avec le fond de page et taille raisonnable. Eviter le défilement horizontal tant que possible. Eviter les menus déroulants, surtout s'ils sont peu explicites. 44

12 V Barre de titre Commencer le titre de la page par le terme le plus informatif (nom de l'entreprise par exemple). Ne pas mettre le nom de domaine, sauf s'il fait partie du nom de l'entreprise. Inclure un bref descriptif du site. Limiter le nombre de mots à 7 ou 8 au total. V 1.b. Standards du web Le W3C ou World Wide Web Consortium, est un organisme qui a pour objectif de standardiser les différentes technologies du Web V 1.b. Standards du web (suite) Les «standards web» sont conçus pour : procurer le plus d'avantages au plus grand nombre d'usagers possible ; assurer la viabilité (vie) à long terme de n'importe quel document web ; simplifier le code et réduire les coûts de production ; construire des sites accessibles à un plus grand nombre de personnes et à une plus grande variété de périphériques Internet ; continuer de fonctionner correctement au fur et à mesure que les navigateurs évoluent et que de nouveaux périphériques font leur apparition. 47 V 1.b. Standards du web (suite) Certaines de ces technologies sont: HTTP (Hypertext Transfer Protocol) PNG (Portable Network Graphics) RDF (Resource Description Framework) SVG (Scalable Vector Graphics) SMIL (Synchronized Multimedia Integration Language) URI (Uniform Resource Identifier) XML (Extensible Markup Language) 48

13 V 1.c. Normes d'accessibilité Plusieurs règles d accessibilité existent. On peut les regrouper en 2 catégories: Catégorie 1: Perceptibilité L'interface et le contenu de la page doivent être présentés d une manière à ce que l'utilisateur puisse les percevoir (comprendre, distinguer ) V Dans cette catégorie on place 2 règles: Règle 1.1: Les équivalents textuels Ajouter un contenu textuel à tout contenu non textuel selon le besoin de l'utilisateur : grands caractères, synthèse vocale,... Règle 1.2: Média temporel Proposer des versions de remplacement aux médias temporels (audio ou vidéo) : Langue de signes, soustitrage, V Catégorie 2: Utilisable L'interface et les composants de navigation doivent être utilisables facilement par l utilisateur. Dans cette catégorie on place 3 règles: Règle 2.1: Accessibilité au clavier Rendre toutes les fonctionnalités accessibles par le clavier sans exiger un rythme de frappe. Règle 2.2: Délai suffisant Laisser à l'utilisateur suffisamment de temps pour lire et utiliser le contenu. V Règle 2.3: Assistance à la saisie Aider l'utilisateur à éviter et à corriger les erreurs de saisie (Identification des erreurs, suggestion après une erreur, )

Web Design. Ben Niha Taieb M2pls Vendredi 01/03/2013

Web Design. Ben Niha Taieb M2pls Vendredi 01/03/2013 Web Design Ben Niha Taieb M2pls Vendredi 01/03/2013 2 Sommaire Introduction Le web W3C Les sites web Le web Design Conception de l'interface web Structuration de l interface web Principe a suivre pour

Plus en détail

Petite définition : Présentation :

Petite définition : Présentation : Petite définition : Le Web 2.0 est une technologie qui permet la création de réseaux sociaux, de communautés, via divers produits (des sites communautaires, des blogs, des forums, des wiki ), qui vise

Plus en détail

SCRUM en Bref. Système comprend trois sous-systèmes:a,b,c. S-Système A S-Système B S-Système C A1, B1, C2 A2, C1, A3 B2 B3 C3

SCRUM en Bref. Système comprend trois sous-systèmes:a,b,c. S-Système A S-Système B S-Système C A1, B1, C2 A2, C1, A3 B2 B3 C3 Rappels : étapes de développement de systèmes: 1. Étude des besoins 2. Analyse 3. conception 4. Implémentation 5. Test 6. Déploiement Planification Post-Mortem Système comprend trois sous-systèmes:a,b,c

Plus en détail

Business & High Technology

Business & High Technology UNIVERSITE DE TUNIS INSTITUT SUPERIEUR DE GESTION DE TUNIS Département : Informatique Business & High Technology Chapitre 3 : Le web dans l entreprise Sommaire Introduction... 1 Intranet... 1 Extranet...

Plus en détail

Le Web pour les informaticiens Les métiers. Programmation web PHP et bases de données. Les métiers rédactionnels. Les métiers des concepteurs

Le Web pour les informaticiens Les métiers. Programmation web PHP et bases de données. Les métiers rédactionnels. Les métiers des concepteurs Le Web pour les informaticiens Le Web pour les informaticiens Programmation web PHP et bases de données Les métiers La conception du site web Jean-Christophe Dubacq IUT de Villetaneuse S3 2013 PHP et bases

Plus en détail

Logiciels serveurs et outils d'administration pour le Web

Logiciels serveurs et outils d'administration pour le Web Introduction Le World Wide Web ou WWW, littéralement «toile d'araignée mondiale», est un système d'informations ouvert qui a été conçu spécifiquement pour simplifier l'utilisation et l'échange de documents.

Plus en détail

Audit de site web. Accessibilité

Audit de site web. Accessibilité Accessibilité 1. Est- ce que le contenu est structurellement séparé des éléments de navigation? 2. Est- ce que le site est compatible avec tous les navigateurs? 3. Le site est- il compatible avec les normes

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATION ANTADIS - 2012

CATALOGUE DE FORMATION ANTADIS - 2012 CATALOGUE DE FORMATION ANTADIS - 2012 Antadis développe les connaissances et les compétences Internet de ses clients à travers des solutions OpenSource de renom. Antadis, c est Une équipe de 10 personnes

Plus en détail

Foire aux questions. C est un programme d exploitation et de recherche sur le Web. Exemple : Internet Explorer, Firefox, Opera et Netscape.

Foire aux questions. C est un programme d exploitation et de recherche sur le Web. Exemple : Internet Explorer, Firefox, Opera et Netscape. Foire aux questions Qu est-ce qu une adresse URL? L adresse URL identifie de façon unique une page Web. Exemple : http://www2.canoe.com/index.html (à ne pas confondre avec l adresse Web : www.canoe.com)

Plus en détail

Explication des statistiques

Explication des statistiques Explication des statistiques Sources : http://www.eolas.fr/8-conseil/65-interpreter-vos-statistiques-webalizer.htm http://support.sherweb.com/faqdetails.php?idarticle=68 Un site web est un ensemble de

Plus en détail

Félicitation, votre site est créé!

Félicitation, votre site est créé! Guide de démarrage e-monsite.com Félicitation, votre site est créé! Vous avez fait le plus difficile. A présent, découvrez comment administrer votre site web. 1 Comprendre l interface du manager de votre

Plus en détail

Écriture de pages Web

Écriture de pages Web Écriture de pages Web Le langage HTML / XHTML Laurent Tichit Janvier 2011 Laurent Tichit 2005-2010 1 Comment fonctionne le Web? C'est un mécanisme client-serveur. Logiciel serveur : programme qui a pour

Plus en détail

de survie du chef de projet

de survie du chef de projet KIT de survie du chef de projet 01 1 2 3 4 5 6 04 03 07 07 03 03 LE SERVEUR LE CLIENT TECHNOLOGIE WEB CLIENT LE SERVEUR WEB TECHNIQUES & CADRE DE TRAVAIL APPLICATIONS 101 LE SERVEUR Un serveur informatique

Plus en détail

Créez et administrez vos sites Web

Créez et administrez vos sites Web Joomla! 3.3 Créez et administrez vos sites Web Didier MAZIER Table des matières.. 1 Chapitre 1 : Découvrir Joomla! A. Les raisons de créer un site sous Joomla!.. 9 B. Se documenter sur Joomla! 9 C. La

Plus en détail

Evolutions du Web et des langages

Evolutions du Web et des langages Evolutions du Web Evolutions du Web et des langages WEB statique Ces pages sont écrites en HTML Les pages demandées sont identiques quelque soit La personne qui les demande L heure de la demande Etc. WEB

Plus en détail

backlog du produit Product Owner

backlog du produit Product Owner Méthodes agiles : Définition: selon Scott Ambler «Une méthode agile est une approche itérative et incrémentale pour le développement de logiciel, réalisé de manière très collaborative par des équipes responsabilisées

Plus en détail

Téléchargement de Mozilla

Téléchargement de Mozilla Mozilla Mozilla, suite Internet complète, comprend cinq modules : Le navigateur pour surfer sur Internet, Le courrier pour recevoir, lire, écrire et expédier des e-mails, permet également d'accéder aux

Plus en détail

LES NOUVEAUX MEDIAS. Technologie de l information et de la communication. Cours n 1 :

LES NOUVEAUX MEDIAS. Technologie de l information et de la communication. Cours n 1 : LES NOUVEAUX MEDIAS Technologie de l information et de la communication Cours n 1 : CONTEXTE : Évolution structurelle et conjoncturelle du rapport des consommateurs à la marque. Nouvelles formes d implication

Plus en détail

Créer un site à l aide de Google Site

Créer un site à l aide de Google Site Créer un site à l aide de Google Site N Vanassche www.nathalievanassche.be Ifosupwavre Mise en contexte www.nathalievanassche.be Blog ou Google Site? La réalisation d un blog à l aide de Blogger (non traité

Plus en détail

Fabrication de site web Damien Nouvel

Fabrication de site web Damien Nouvel Fabrication de site web Plan Gestion de projets informatiques Acteurs de la fabrication de sites web Travail du designer Travail du développeur 2 / 30 Plan Gestion de projets informatiques Acteurs de la

Plus en détail

XML-Bases. www.fenetresurtoile.com XHTML. Les bases. Jean-François Ramiara. INP-ENM 04/10/2012 Toulouse. Copyright J.F. Ramiara Tous droits réservés

XML-Bases. www.fenetresurtoile.com XHTML. Les bases. Jean-François Ramiara. INP-ENM 04/10/2012 Toulouse. Copyright J.F. Ramiara Tous droits réservés XHTML Les bases Jean-François Ramiara INP-ENM 04/10/2012 Toulouse 1 Généralités Jean-François Ramiara XML 2 jours Initiation à XML Contenu Cours Exercices Support PDF Horaires Tour de table 2 Sommaire

Plus en détail

Créez votre premier site web De la conception à la réalisation

Créez votre premier site web De la conception à la réalisation Chapitre 1 : Introduction A. Introduction 17 Chapitre 2 : Les langages A. L objectif 21 B. L HTML 21 1. L état des lieux 21 2. Les éléments HTML 21 3. Les attributs 22 4. Les caractères 23 5. Les espaces

Plus en détail

L accessibilité numérique. Michel Futtersack, Faculté de Droit, Université Paris Descartes

L accessibilité numérique. Michel Futtersack, Faculté de Droit, Université Paris Descartes L accessibilité numérique Michel Futtersack, Faculté de Droit, Université Paris Descartes L accessibilité est la facilité d accès à un lieu, un service ou un produit. Disposer d une bonne accessibilité

Plus en détail

Conformité RGAA du site internet du Plan PME Rhône-Alpes Rapport d évaluation

Conformité RGAA du site internet du Plan PME Rhône-Alpes Rapport d évaluation Conformité RGAA du site internet du Plan PME Rhône-Alpes Rapport d évaluation Site web évalué : http://planpme.rhonealpes.fr/ Date de l évaluation : 28 novembre 2014 Version du RGAA : RGAA 2.2 Equivalence

Plus en détail

SITE WEB. Définition. Ensemble de fichiers reliés entre eux et déposés sur un serveur internet. Ordinateur connecté au réseau

SITE WEB. Définition. Ensemble de fichiers reliés entre eux et déposés sur un serveur internet. Ordinateur connecté au réseau SITE WEB Définition Ensemble de fichiers reliés entre eux et déposés sur un serveur internet. Ordinateur connecté au réseau Comment mon site est sur internet Je crée mon site sur mon ordinateur, en local.

Plus en détail

Internet. e-commerce

Internet. e-commerce Internet e-commerce Objectif e-commerce top-down Sommaire 1. Business models 2. e-commerce 3. Fondamentaux 4. Hôtes virtuels 5. Outils 2 / 45 Le commerce électronique ou vente en ligne, désigne l'échange

Plus en détail

Référentiel Général d Accessibilité pour les Administrations RGAA

Référentiel Général d Accessibilité pour les Administrations RGAA Référentiel Général d Accessibilité pour les Administrations RGAA V 2.1 DGME RGAA Version 2.1 03/07/2009 Page 1/11 Introduction 1. Introduction 1.1. Présentation générale On estime que 5,5 millions de

Plus en détail

SOMMAIRE TUTORIEL ENT

SOMMAIRE TUTORIEL ENT TUTORIEL ENT SOMMAIRE Journée du 03/10/14... 2 Fiche n 1 : exploration rapide de la page d accueil de l ent.... 2 Fiche n 2 : le cahier de textes... 5 Les différentes présentations du cahier de textes...

Plus en détail

Publier des données sur le Web

Publier des données sur le Web Publier des données sur le Web Introduction Microsoft Excel fournit les outils dont vous avez besoin pour créer et enregistrer votre classeur sous forme d une page web et le publier sur le Web. La commande

Plus en détail

Exposé: Web sémantique. Web 2.0: impact Sur les IHM, Plasticité. Présenté par: BEN AMOR Akram

Exposé: Web sémantique. Web 2.0: impact Sur les IHM, Plasticité. Présenté par: BEN AMOR Akram Exposé: Web sémantique. Web 2.0: impact Sur les IHM, Plasticité Présenté par: BEN AMOR Akram Plan Web Sémantique Définition et objectif Historique Principe général Quels sont les finalités et les objectifs

Plus en détail

Introduction. Introduction et HTML. A l issue de ce module vous devriez... Ce cours n est pas...

Introduction. Introduction et HTML. A l issue de ce module vous devriez... Ce cours n est pas... Introduction et HTML Technologies du Web 1 Jean-Christophe Routier Licence 1 SESI Université Lille 1 Introduction Objectifs : Présentation des bases de la création de documents web par la découverte des

Plus en détail

Le WEB: présentation

Le WEB: présentation Le WEB: présentation Introduction: définition(s), historique... Principes d'utilisation:. le système Hypertexte. le fonctionnement pratique Naviguer sur le Web, les bases. les principales fonctions d'un

Plus en détail

gcaddy Suite Description du produit

gcaddy Suite Description du produit gcaddy Suite Description du produit Version 1.0 www.gweb.be @ info@gweb.be TVA : BE-863.684.238 SNCI : 143-0617856-67 1 / 8 1 Description de gcaddy gcaddy est le module E-commerce de Gweb. Il se présente

Plus en détail

Formation Site Web. Menu du jour. Le web comment ça marche? Créer un site web Une solution proposée pour débuter La suite?

Formation Site Web. Menu du jour. Le web comment ça marche? Créer un site web Une solution proposée pour débuter La suite? Menu du jour Le web comment ça marche? Créer un site web Une solution proposée pour débuter La suite? Le web comment ça marche? - Internet le réseau des réseaux. Un peu d'histoire. - adresse IP : numéro

Plus en détail

Conformité RGAA du site internet de Massif-Central.eu Rapport d évaluation

Conformité RGAA du site internet de Massif-Central.eu Rapport d évaluation Conformité RGAA du site internet de Massif-Central.eu Rapport d évaluation Site web évalué : http://www.massif-central.eu/ Date de l évaluation : 13 octobre 2015 Version du RGAA : RGAA 2.2 Equivalence

Plus en détail

Business Central Wireless Manager

Business Central Wireless Manager Business Central Wireless Manager Guide de présentation Sommaire CATÉGORIE DE PRODUIT... 3 PRÉSENTATION... 3 PRÉSENTATION DE BUSINESS CENTRAL... 3 FONCTIONNALITÉS ET ATOUTS... 4 POINTS D ACCÈS WIFI PRIS

Plus en détail

Charte commune des portails internet institutionnels

Charte commune des portails internet institutionnels des portails internet institutionnels Fiche signalétique : Date du document 10/08/2012 Projet Version du document 1.0 Cadre Général d Interopérabilité Règles relatives à la charte commune des portails

Plus en détail

Créer un site e-commerce avec PrestaShop Cloud Mise en place et suivi du projet

Créer un site e-commerce avec PrestaShop Cloud Mise en place et suivi du projet Chapitre 1 : Préparer son projet e-commerce A. Introduction 15 1. Objectif de ce livre 15 2. Pourquoi se lancer dans l e-commerce? 16 B. Les questions à se poser avant de se lancer 18 C. Identité du projet

Plus en détail

PrestaShop Cloud. Créer un site e-commerce avec. PrestaShop Cloud. Mise en place et suivi du projet. Créer un site e-commerce avec

PrestaShop Cloud. Créer un site e-commerce avec. PrestaShop Cloud. Mise en place et suivi du projet. Créer un site e-commerce avec Pierre-Henri COFFINET Entrepreneur et passionné par les nouvelles technologies, Pierre-Henri COFFINET est aujourd hui cogérant de la société de webmarketing AD Powers. Expert du web depuis plus de 10 ans,

Plus en détail

Naviguer CHARGER ET QUITTER INTERNET EXPLORER

Naviguer CHARGER ET QUITTER INTERNET EXPLORER Naviguer UTILISER UN NAVIGATEUR CHARGER ET QUITTER INTERNET EXPLORER Pour pouvoir travailler avec votre application Internet Explorer il est indispensable de l'ouvrir. Pour réaliser cette opération plusieurs

Plus en détail

25/12/2012 www.toubkalit.ma

25/12/2012 www.toubkalit.ma 25/12/2012 www.toubkalit.ma 1 Définition Exemple des méthodes agiles Valeurs Principes Le cycle itératif et incrémental (Itération/Sprint) Schéma de travail Méthode Scrum. Méthode XP (Extreme programming).

Plus en détail

Bonnes pratiques qualité Web : version 2.0 2010

Bonnes pratiques qualité Web : version 2.0 2010 www.opquast.com Bonnes pratiques qualité Web : version 2.0 2010 N Rubrique Niveau Libellé 1 Alternatives 1 Chaque image est dotée d'une alternative textuelle appropriée Le code source de chaque page débute

Plus en détail

Conformité RGAA du site internet Bièvre Isère Communauté Rapport d évaluation

Conformité RGAA du site internet Bièvre Isère Communauté Rapport d évaluation Conformité RGAA du site internet Bièvre Isère Communauté Rapport d évaluation Site web évalué : http://bievre-isere.com Date de l évaluation : 30 mars 2015 Version du RGAA : RGAA 2.2 Equivalence de niveau

Plus en détail

Les méthodes agiles. Les méthodes agiles sont apparues dans les années 1990 (Extreme Programming, Rapid Application Development, Scrum ) :

Les méthodes agiles. Les méthodes agiles sont apparues dans les années 1990 (Extreme Programming, Rapid Application Development, Scrum ) : SCRUM Les méthodes agiles Les méthodes agiles sont apparues dans les années 1990 (Extreme Programming, Rapid Application Development, Scrum ) : capacité à réagir au changement plutôt que de suivre un plan

Plus en détail

Référentiel Général d Accessibilité pour les Administrations RGAA

Référentiel Général d Accessibilité pour les Administrations RGAA Référentiel Général d Accessibilité pour les Administrations RGAA Annexe 3 : Grilles de correspondance entre les critères de succès et les tests de conformité Page 1/21 1. Grille de correspondance des

Plus en détail

Topologie du web - Valentin Bourgoin - http://www.valentinbourgoin.net. Méthodes agiles & SCRUM

Topologie du web - Valentin Bourgoin - http://www.valentinbourgoin.net. Méthodes agiles & SCRUM Méthodes agiles & SCRUM 1/ Pourquoi les méthodes agiles? Définition d une méthode agile. Fondamentaux. Quand les utiliser? 2/ SCRUM En quoi est-ce une méthode agile? Sprints et releases. Le Product Owner.

Plus en détail

Guide sur l accessibilité numérique des ressources pédagogiques

Guide sur l accessibilité numérique des ressources pédagogiques Pistes et conseils, pour vous aider à mettre rapidement en œuvre sur votre cours AMeTICE un contenu accessible à un maximum d étudiants. Guide sur l accessibilité numérique des ressources pédagogiques

Plus en détail

09/11/2011 COURS PROGRAMMATION WEB HTML CSS PHP - MYSQL

09/11/2011 COURS PROGRAMMATION WEB HTML CSS PHP - MYSQL COURS PROGRAMMATION WEB HTML CSS PHP - MYSQL Responsable : Niveau : 3 ème ESSAI Année Universitaire : 2011/2012 OBJECTIFS DU COURS Objectifs généraux : Ce cours est destiné aux étudiants disposant de quelques

Plus en détail

Analyse comparative de trois sites d e commerce

Analyse comparative de trois sites d e commerce Analyse comparative de trois sites d e commerce M1105 Par Benjamin ANDRE Romain LUTIC - Jérémy MONIER (A/B) I/ Analyse des sites Amazon.com 1 ère 1 ère impression bonne, site épuré, bien organisé, on reconnait

Plus en détail

Sommaire. - Page 1 sur 19 -

Sommaire. - Page 1 sur 19 - Sommaire I Ergonomie du site 2xmoinscher... 2 1 Infos globales... 2 2 Homogénéité/cohérence... 3 3 Adaptabilité... 3 4 Guidage... 4 5 Représentativité... 5 6 Charge de travail... 6 7 Gestion des erreurs...

Plus en détail

VOLUME 1 CRÉATION D UN SITE WEB

VOLUME 1 CRÉATION D UN SITE WEB VOLUME 1 CRÉATION D UN SITE WEB Comprendre les principales étapes TABLE DES MATIÈRES PARTIE 1 - RENCONTRE DE DÉMARRAGE 03 PARTIE 2 - ANALYSE FONCTIONNELLE 03 PARTIE 3 - ARBORESCENCE 04 PARTIE 4 - MAQUETTES

Plus en détail

Atelier E-TOURISME 2013. Optimiser la visibilité de son site sur les moteurs de recherche. ecotourismepro.jimdo.com

Atelier E-TOURISME 2013. Optimiser la visibilité de son site sur les moteurs de recherche. ecotourismepro.jimdo.com Atelier E-TOURISME 2013 Optimiser la visibilité de son site sur les moteurs de recherche ecotourismepro.jimdo.com Optimiser la visibilité de son site sur les moteurs de recherche Audrey Piquemal Chargée

Plus en détail

Institut Paul Hankar

Institut Paul Hankar BES WEBDESIGNER ACTIVITE En utilisant des outils informatiques, le web designer réalise des éléments graphiques fixes ou animés, en 2 ou 3 dimensions, en respectant le schéma de navigation du site et sa

Plus en détail

Préparer son site 2/2. Laurent BIZOT Oxatis

Préparer son site 2/2. Laurent BIZOT Oxatis Préparer son site 2/2 Laurent BIZOT Oxatis 13 et 14 mai 2011 Pourquoi optimiser son site? Votre prospect est à 1 clic du concurrent Un site bien organisé, c est plus de ventes 13 et 14 mai 2011 Journées

Plus en détail

Évaluation et amélioration des sites web. Le Système de veille électronique des sites des destinations

Évaluation et amélioration des sites web. Le Système de veille électronique des sites des destinations Évaluation et amélioration des sites web Le Système de veille électronique des sites des destinations Table des matières Glossaire... V Introduction... 1 Organisation du projet commun OMT/IFITT d'élaboration

Plus en détail

BES WEBDEVELOPER ACTIVITÉ RÔLE

BES WEBDEVELOPER ACTIVITÉ RÔLE BES WEBDEVELOPER ACTIVITÉ Le web developer participe aux activités concernant la conception, la réalisation, la mise à jour, la maintenance et l évolution d applications internet/intranet statiques et

Plus en détail

Diplôme Fédéral de Web Project Manager

Diplôme Fédéral de Web Project Manager 2015/2016 Diplôme Fédéral de Web Project Manager Formation supérieure 1 SAWI garantie d excellence Facteurs déterminants permettant de choisir une formation auprès du SAWI / Plus de 40 ans d expérience

Plus en détail

CONNECTIVITÉ. Options de connectivité de Microsoft Dynamics AX. Microsoft Dynamics AX. Livre blanc

CONNECTIVITÉ. Options de connectivité de Microsoft Dynamics AX. Microsoft Dynamics AX. Livre blanc CONNECTIVITÉ Microsoft Dynamics AX Options de connectivité de Microsoft Dynamics AX Livre blanc Ce document décrit les possibilités offertes par Microsoft Dynamics AX en terme de connectivité et de montée

Plus en détail

Support de cours Word 2007-2010. Formation bureautique. Support de cours textuel pour l apprentissage de Word 2007-2010

Support de cours Word 2007-2010. Formation bureautique. Support de cours textuel pour l apprentissage de Word 2007-2010 Support de cours Word 2007-2010 Formation bureautique Support de cours textuel pour l apprentissage de Word 2007-2010 Richard Loustau admin@apprendre-la-bureautique.com Support de cours-traitement de texte

Plus en détail

Manuel d administration

Manuel d administration Gestion et sécurité de l accueil visiteurs Manuel d administration Version 1.35 Sommaire 1- Introduction... 3 2- L outil d administration WiSecure... 4 2.1 Lancement de l interface d administration...

Plus en détail

Petite histoire d Internet

Petite histoire d Internet À la base, Internet est défini par des ordinateurs qui sont reliés entre eux grâce à des câbles, du WiFi ou encore des satellites, créant ainsi un réseau à échelle mondiale. Les ordinateurs communiquent

Plus en détail

Comment marche le Web?

Comment marche le Web? Comment marche le Web? Sara Alouf Chargée de Recherche, INRIA 6 décembre 2012 Lycée Henri Matisse, Vence Comment marche le Web? Introduction du Web et de l Internet Aperçu historique Comment marche le

Plus en détail

Site dédié aux publics handicapés du Centre Pompidou : démarche et bilan

Site dédié aux publics handicapés du Centre Pompidou : démarche et bilan Site dédié aux publics handicapés du Centre Pompidou : démarche et bilan Laurence Borne, Marie Destandau, Julie Landry, Émilie Sidoli Atelier ParisWeb 2007 le 17 novembre 2007 I. Notre démarche I. Notre

Plus en détail

Langages du Web. Que savez vous???

Langages du Web. Que savez vous??? Langages du Web Que savez vous??? Le WEB World Wide Web ouwww ouweb Toile d'araignée mondiale ou la toile Le Web utilise le réseau Internet pour relier des serveurs qui, grâce aux protocoles HTTP, HTTPS,

Plus en détail

Support de cours de la formation izi-media

Support de cours de la formation izi-media Support de cours de la formation izi-media Préambule Ce support de cours s'adresse aux participants du module de formation «izi-media». Il n'a pas pour but de se substituer à la formation présentielle,

Plus en détail

Introduction 1. Définition 2. Terminologie I. Description du E-marketing II. Sa classification 1. le Publipostage 2. le Behavioral targeting 3.

Introduction 1. Définition 2. Terminologie I. Description du E-marketing II. Sa classification 1. le Publipostage 2. le Behavioral targeting 3. Introduction 1. Définition 2. Terminologie I. Description du E-marketing II. Sa classification 1. le Publipostage 2. le Behavioral targeting 3. le E-mail en Rich media III. Rôles du E-marketing 1. auprès

Plus en détail

!" #$%&'(&)'*'+,--./&0'1&23,+2.)$4$%52'&%'6.%&2'

! #$%&'(&)'*'+,--./&0'1&23,+2.)$4$%52'&%'6.%&2' Évaluer un site web, cours de descriptions de controverses i Dans le cadre du cours Description des controverses, le repérage des acteurs et la connaissance de leurs positions passent largement par l identification

Plus en détail

Créer des pages WEB à l aide de KompoZer.

Créer des pages WEB à l aide de KompoZer. Document élève 1/14 Créer des pages WEB à l aide de KompoZer. Document élève 2/14 INTERNET : CREATION D UN SITE PRESENTATION Un site web (aussi appelé site internet par abus de langage) est un ensemble

Plus en détail

! Réseau local! Internet Interconnexion de réseau! Adresse IP! Protocoles! URL! Principales fonctionnalités

! Réseau local! Internet Interconnexion de réseau! Adresse IP! Protocoles! URL! Principales fonctionnalités Recherche d information sur le réseau internet Les réseaux - Internet : Fonctionnement Débutant Semaine 3! Réseau local! Internet Interconnexion de réseau! Adresse IP! Protocoles! URL! Principales fonctionnalités

Plus en détail

Bertrand DAVID : Interaction Humain-Machine

Bertrand DAVID : Interaction Humain-Machine Interaction Humain-Machine Xml La transformation avec Xslt Les parseurs les outils pour Xml Transformation de documents dans les applications multimédia 1 XML extensible Markup Langage Un langage universel

Plus en détail

Présentation de la solution IZI-MEDIA mise en œuvre par SiteWebPro

Présentation de la solution IZI-MEDIA mise en œuvre par SiteWebPro Présentation de la solution IZI-MEDIA mise en œuvre par SiteWebPro 1. GENERALITÉS : LA GESTION DE CONTENU - CONTENT MANAGEMENT SYSTEM 1.1. LA GESTION DE CONTENU, C'EST QUOI? Un système de gestion de contenu

Plus en détail

Cahier des charges. Mise en œuvre d une plateforme logicielle pour la gestion des sigles sur le Web

Cahier des charges. Mise en œuvre d une plateforme logicielle pour la gestion des sigles sur le Web Ministère de l'education Nationale Université de Montpellier II Cahier des charges Mise en œuvre d une plateforme logicielle pour la gestion des sigles sur le Web Etudiants : Thomas OLIVIERI Fabien PEYRES

Plus en détail

//////////////////////////////////////////////////////////////////// Développement Web

//////////////////////////////////////////////////////////////////// Développement Web ////////////////////// Développement Web / INTRODUCTION Développement Web Le développement, également appelé programmation, désigne l'action de composer des programmes sous forme d'algorithme (codage).

Plus en détail

Formation Tutorée A Distance (FTAD) en BUREAUTIQUE

Formation Tutorée A Distance (FTAD) en BUREAUTIQUE Durée : 20 heures (Sur 2 mois maximum) Positionnement et parcours individuel de formation. Plate-forme de formation incluant cours, exercices et évaluation en ligne, disponibles 24 H/24, 7 j/7. 4 cours

Plus en détail

SOMMAIRE 1 INTRODUCTION 3 2 GUIDE D UTILISATION ET TUTORIAUX VIDEOS EN LIGNE 3 3 CONTACTER VOTRE SUPPORT 3 4 LES METAS DONNEES 4. 4.

SOMMAIRE 1 INTRODUCTION 3 2 GUIDE D UTILISATION ET TUTORIAUX VIDEOS EN LIGNE 3 3 CONTACTER VOTRE SUPPORT 3 4 LES METAS DONNEES 4. 4. SOMMAIRE 1 INTRODUCTION 3 2 GUIDE D UTILISATION ET TUTORIAUX VIDEOS EN LIGNE 3 3 CONTACTER VOTRE SUPPORT 3 4 LES METAS DONNEES 4 4.1 Titre 5 4.2 Description 5 4.3 Mots-clés 6 4.4 Nom de la page et URL

Plus en détail

Guide sur l accessibilité des ressources numériques pédagogiques

Guide sur l accessibilité des ressources numériques pédagogiques Guide sur l accessibilité des ressources numériques pédagogiques Quelques pistes sur la manière de rendre accessibles au plus grand nombre d étudiants les ressources diffusées sur les plateformes pédagogiques

Plus en détail

Projet Java/C# -> «BeloteTime» - CNAM 1 ère Année Groupe : Cédric Leclinche Valentin Metz Jacky Petrazoller Mathieu Uffler.

Projet Java/C# -> «BeloteTime» - CNAM 1 ère Année Groupe : Cédric Leclinche Valentin Metz Jacky Petrazoller Mathieu Uffler. Projet Java/C# -> «BeloteTime» - CNAM 1 ère Année Groupe : Cédric Leclinche Valentin Metz Jacky Petrazoller Mathieu Uffler BeloteTime Page 1 Sommaire Contenu Introduction... 3 Gestion de Projet... 4 Démarche

Plus en détail

Technologies du Multimédia et du Web

Technologies du Multimédia et du Web 3 ème Année Licence appliquée Technologies du Multimédia et du Web MoezBEN HAJ HMIDA ISSAT Sousse 2009/2010 Plan Les systèmes e-services Évolution des architectures d applications Les architectures client/serveur

Plus en détail

Pandémie : comment assurer la continuité d activité de l entreprise?

Pandémie : comment assurer la continuité d activité de l entreprise? Pandémie : comment assurer la continuité d activité de l entreprise? Les entreprises françaises sont peu préparées à affronter une éventuelle pandémie Le concept de plan de continuité d activité n est

Plus en détail

Référentiel Général d Accessibilité pour les Administrations Introduction au RGAA 3.0

Référentiel Général d Accessibilité pour les Administrations Introduction au RGAA 3.0 Référentiel Général d Accessibilité pour les Administrations Introduction au RGAA 3.0 Intrduction au RGAA 3.0 beta - DISIC 1/10 Sommaire Référentiel Général d Accessibilité pour les Administrations Introduction

Plus en détail

Initiation Internet. Edité par Mac Pour Tous rue des Communaux 4 1800 Vevey. Sibold! page 1 / 33

Initiation Internet. Edité par Mac Pour Tous rue des Communaux 4 1800 Vevey. Sibold! page 1 / 33 Initiation Internet 2010 Edité par Mac Pour Tous rue des Communaux 4 1800 Vevey Sibold! page 1 / 33 Table des matières! pages Internet et le Web!...-3- Les navigateurs Internet!...-4- La Fenêtre de navigation

Plus en détail

Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11933-X

Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11933-X Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11933-X Table des matières Introduction... V CHAPITRE 1 Introduction à SSL VPN... 1 Une histoire d Internet.............................................. 3 Le modèle

Plus en détail

Votre site E-Commerce totalement intégré à votre gestion commerciale

Votre site E-Commerce totalement intégré à votre gestion commerciale Votre site E-Commerce totalement intégré à votre gestion commerciale TOUTES LES FORMULES DU COMMERCE CONNECTÉ 23 > 25 SEPTEMBRE 2014 I PARIS I PORTE DE VERSAILLES I PAVILLON 7-3 #ECP14 LE SUCCÈS D OXATIS

Plus en détail

Adobe Programme Expert certifié

Adobe Programme Expert certifié Adobe Programme Expert certifié Bulletin d'examen de maîtrise des produits Adobe Dreamweaver CS3 Examen n 9A0-056 Liste de contrôle de certification ACE La liste de contrôle ci-dessous vous guidera tout

Plus en détail

OBJECTIFS DE CE GUIDE... 5 QU EST-CE QU UN DOCUMENT ACCESSIBLE... 5 LA STRUCTURE D UN DOCUMENT... 6 LES TITRES ET LES SOUS-TITRES...

OBJECTIFS DE CE GUIDE... 5 QU EST-CE QU UN DOCUMENT ACCESSIBLE... 5 LA STRUCTURE D UN DOCUMENT... 6 LES TITRES ET LES SOUS-TITRES... Diffusion de l information dans Internet Guide de création de documents Word accessibles 5 novembre 2009 OBJECTIFS DE CE GUIDE... 5 QU EST-CE QU UN DOCUMENT ACCESSIBLE... 5 LA STRUCTURE D UN DOCUMENT...

Plus en détail

GESTION DE PROJET SÉANCE 2 : LES CYCLE DE VIE D'UN PROJET

GESTION DE PROJET SÉANCE 2 : LES CYCLE DE VIE D'UN PROJET GESTION DE PROJET SÉANCE 2 : LES CYCLE DE VIE D'UN PROJET 1 Tianxiao LIU Licence Professionnelle Réseaux & Sécurité Université de Cergy-Pontoise http://depinfo.u-cergy.fr/~tliu/lpg.php PLAN Objectif et

Plus en détail

APPEL A CONSULTATION C A H I E R D E S C H A R G E S

APPEL A CONSULTATION C A H I E R D E S C H A R G E S APPEL A CONSULTATION Personne responsable : Chambre Régionale de Métiers et de l Artisanat du Limousin Représentée par sa Présidente Solange NEXON, 14 rue de Belfort CS 71300 87060 Limoges cedex Tel. 05

Plus en détail

Le nouveau site internet Le site internet version 2 est la nouvelle vitrine de notre association. Je monopolise ici quelques lignes de votre revue pour décrire sa gestation et l ensemble des prestations

Plus en détail

E-commerce et gestion de la relation client 26 Mars, 8H30 Xavier Masclaux Pôle Numérique xmasclaux@pole-numerique.fr @xmasclaux

E-commerce et gestion de la relation client 26 Mars, 8H30 Xavier Masclaux Pôle Numérique xmasclaux@pole-numerique.fr @xmasclaux E-commerce et gestion de la relation client 26 Mars, 8H30 Xavier Masclaux Pôle Numérique xmasclaux@pole-numerique.fr @xmasclaux Un Pôle de ressources en Drôme Un Pôle de ressources et d'échanges pour :

Plus en détail

Google Chrome. La barre de favoris: Une petit barre (Ctrl+B) qui fait tout la largeur du navigateur juste en dessous de la barre de recherche.

Google Chrome. La barre de favoris: Une petit barre (Ctrl+B) qui fait tout la largeur du navigateur juste en dessous de la barre de recherche. Google Chrome Résumé rapide: Lien de téléchargement: http://www.google.fr/chrome La barre de favoris: Une petit barre (Ctrl+B) qui fait tout la largeur du navigateur juste en dessous de la barre de recherche.

Plus en détail

1. Chiffres clés et tendances du commerce électronique 11

1. Chiffres clés et tendances du commerce électronique 11 Liste des études de cas Liste des tableaux et des figures XI XII Introduction 1 Les auteurs 5 Partie I Concevoir le commerce électronique 7 Chapitre 1 Émergence et tendances du commerce électronique 9

Plus en détail

SAUVEGARDER SES DONNEES PERSONNELLES

SAUVEGARDER SES DONNEES PERSONNELLES SAUVEGARDER SES DONNEES PERSONNELLES Il est important de sauvegarder son environnement système Windows ainsi que ses données personnelles. Nous verrons dans ce tutorial comment créer un point de restauration

Plus en détail

DOKEOS Author Manuel du formateur

DOKEOS Author Manuel du formateur Retrouvez-nous en ligne sur notre site dokeos.com/fr DOKEOS Author Manuel du formateur Trois raisons de choisir DOKEOS Author Facile à prendre en main, DOKEOS Author est l outil de la suite Dokeos qui

Plus en détail

Formation au logiciel Typo3, pour les rédacteurs.

Formation au logiciel Typo3, pour les rédacteurs. 1 Formation au logiciel Typo3, pour les rédacteurs. 1 Accéder au système 2 1.1 Configuration du navigateur 2 1.2 Identification 2 2 L interface 2 2.1 Le module Web 3 2.2 Le module Media 3 2.3 Le module

Plus en détail

Graphisme et Design. L'interface client respectera votre charte graphique et sera adaptée selon vos recommandations.

Graphisme et Design. L'interface client respectera votre charte graphique et sera adaptée selon vos recommandations. Site Internet IMUSTBE est une société de service dans le domaine de l informatique et particulièrement dans le domaine de la réalisation de projets Internet et la mise en place, la maintenance ainsi que

Plus en détail

Créateur d innovation 3D

Créateur d innovation 3D Créateur d innovation 3D www.virdys.com Sommaire sommaire Qui sommes nous? Constats Marché Solutions Virdys Présentation de Virtual Inside 3D Questions/réponses Qui sommes-nous? Qui sommes-nous? Editeur

Plus en détail

Analyse de l ergonomie du site «adsl.free.fr» Selon les critères AFNOR (Scapin et Bastien)

Analyse de l ergonomie du site «adsl.free.fr» Selon les critères AFNOR (Scapin et Bastien) Analyse de l ergonomie du site «adsl.free.fr» Selon les critères AFNOR (Scapin et Bastien) Introduction Free est un des fournisseurs d'accès Internet leader dans son domaine. À travers son site Web, la

Plus en détail

UTILISATION CMS LINKEO

UTILISATION CMS LINKEO UTILISATION CMS LINKEO Table des matières 1 Synopsis... 3 2 Connexion à l'interface d'administration...4 3 Edition d'une page...5 3.1 Edition d'une page...5 3.2 Ajout d'une image...5 3.2.1 Transfert d'une

Plus en détail

Chapitre 1. Présentation générale de l Internet

Chapitre 1. Présentation générale de l Internet Chapitre 1. Présentation générale de l Internet Sommaire Chapitre 1. Présentation générale de l Internet... 1 1. Vue d ensemble d Internet... 2 1.1. Introduction... 2 1.2. Définition de l Internet... 2

Plus en détail