Théâtre et conventions

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Théâtre et conventions"

Transcription

1 Théâtre et conventions I. Spécificité du genre théâtral La langue théâtrale dépasse le texte dans la mesure où elle est associée à un ensemble d éléments qui vont lui donner vie sur scène : ce sont les acteurs, avec leurs costumes, le décor, les accessoires, dans un espace limité, dans un temps retreint, vont lui donner toute sa force. a) La parole théâtrale Le dramaturge n a pas directement la parole, c est à travers les dialogues entre les personnages qu il s exprime. La parole théâtrale dramatique est liée à l'action, à la situation. Ce que dit le personnage est toujours "en situation" : les paroles que l'auteur lui prête sont liées au mouvement dramatique. Les héros d'une pièce ne parlent jamais de façon gratuite : ce qu'ils disent nous renseigne sur ce qu'ils font ou pensent, ce qui n est pas toujours le cas dans la réalité. La parole théâtrale n'est ni la langue écrite ni la langue parlée. La parole dramatique est différente de la parole écrite (poésie ou roman) puisqu'elle est censée être prononcée à l'insu des spectateurs dans des conditions rappelant celles de la vie réelle. La question de la vraisemblance se pose donc! Marivaux a soin de faire parler d'une manière différente les soubrettes et les valets. Le dialogue doit imiter l'improvisation de la vie mais sert également à construire l identité du personnage, comme à faire progresser l action. Il n est pas gratuit. Ainsi le langage dramatique est à la fois un texte écrit et un texte parlé, mais ne peut se confondre avec la parole de la vie courante plus anodine et souvent tournée vers l'efficacité, ou le bavardage sans intérêt. Les choix effectués par le dramaturge quant au langage sont révélateurs de sa conception du théâtre, selon que le niveau langue employé est plus ou moins courant, soutenu, selon son degré de poésie

2 b) l espace scénique L action est limitée à l espace de la scène. Un changement de lieu dans la pièce provoque un nouveau "TABLEAU " ou un nouvel "ACTE". L importance accordée au décor est révélatrice des goûts d une époque : Au XVII siècle, on aime les grandes machineries, les œuvres à grands spectacles. En revanche, au XX siècle, Brecht, par exemple, insiste sur le peu d'importance des décors. Pour lui, la scène est un lieu abstrait, il refuse la fascination qu'exerce le lieu théâtral. Il considère la parole théâtrale comme une simple manière d'exposer une réflexion. Le metteur en scène peut choisir de donner (ou non) une fonction particulière au décor en privilégiant sa beauté, en lui conférant une valeur symbolique Dans certains cas, le décor est révélateur du genre de la pièce, plus particulièrement au XVII siècle : maison bourgeoise pour la comédie, palais pour la tragédie. Certains objets sont indissociables de la représentation : la table, dans Tartuffe, sous laquelle se cache Orgon, le fauteuil, dans le Mariage de Figaro, la lanterne dans Amphitryon... c) la temporalité théâtrale La représentation théâtrale met en place une temporalité qui lui est propre. La parole sert d'abord à construire le temps qui a précédé le moment de l'action : c'est le rôle des scènes d'exposition. Le temps propre à l'œuvre est fait de deux composantes : le temps mis par les personnages à dire leurs répliques = celui que nous vivons en même temps qu'eux temps forcément réduit (cf durée possible d'un spectacle), et le temps qui s'écoule en dehors des actes, qui est censé s'être écoulé lorsque les personnages se dérobent à notre vue (jours, mois, années...) : les propos des acteurs doivent le faire savoir. Dans le théâtre classique, peu de temps se passe entre les actes, les paroles accompagnent les derniers moments d'une crise. Dans le théâtre contemporain, les dialogues sont souvent de ceux qui "creusent" un temps qui a tendance à se rapprocher de celui de la vie ordinaire.

3 II. Des conventions au théâtre a) Historiquement, le théâtre a toujours connu des conventions Dès la Grèce antique, le théâtre apparaît comme un genre fortement codifié. Acteurs masqués portant des cothurnes + le plan des théâtres avec des espaces réservés pour le chœur, les acteurs, l arrivée des dieux, etc. Commedia dell arte en Italie Kabuki et Nô au Japon Théâtre classique français. Cf Boileau. b) Ces conventions sont liées à la nature même du théâtre dont la finalité est la représentation Le fait de la représentation dans un espace physique clos rend inévitable l existence de conventions. Ex : dans les théâtres occidentaux (bâtiments fermés le plus souvent) on est confronté au problème de la disposition de la salle et de la séparation des acteurs (la scène mais aussi les coulisses, les loges) avec les spectateurs (les sièges mais aussi le hall d entrée, le foyer, etc.). Au cours du XVIIe siècle sont également apparus des éléments qui, progressivement, sont passés du statut de convention à celui de symbole : le rideau, les «trois coups». Ces derniers sont frappés avant le lever du rideau par un préposé, à l'aide du brigadier (bâton de 1 mètre de haut, souvent garni de velours et de clous dorés). Cette coutume permet essentiellement aujourd'hui d'établir le silence dans la salle et annonce au public l'imminence de la représentation. Mais la vocation de cet usage était tout autre sous l'ancien régime. Chaque coup possédait sa signification propre. Le premier coup était frappé en l'honneur du Roi, le deuxième en l'honneur de la Reine, et enfin le troisième honorait le public. Sur la scène, les conventions sont également nombreuses (même si elles ont elles aussi évolué au fil des siècles). Ex : le décor. Au XVIIe on avait un décor simultané qui, par trois toiles peintes, représentait trois lieux proches. Une toile au fond et deux sur les côtés + des issues ménagées entre les toiles qui permettaient les entrées et sorties On l appelait décor à «aire de jeux convergente». Il était peu propice à l illusion, tout comme l absence de rideau. L abandon de ce décor au profit d un décor unique ou de plusieurs successifs a transformé la dramaturgie. Le décor est censé représenter un élément réel, alors que chacun voit bien qu il est fictif. Les spectateurs (mais aussi les acteurs) feignent de croire à la réalité de morceaux de carton,

4 de bois, de tissu. De même, ils feignent de croire que les éclairages sont ceux du soleil, du clair de lune etc. c) Les conventions au théâtre sont inévitables du fait de la situation de communication La communication au théâtre est rendue complexe parce que l auteur (locuteur) choisit de parler au spectateur (destinataire) par l entremise d acteurs. Cette situation, au moment où la pièce se déroule, conduit chacun à passer un accord tacite (une convention) indispensable. L auteur (ne pouvant recourir à un narrateur) utilise des artifices de langage que chacun accepte comme s ils allaient de soi. Ce sont d abord les monologues sans lesquels on ne saurait rien des pensées du personnage. Autre artifice du même ordre : l aparté qui oblige à croire que le personnage présent physiquement sur la scène n a pas entendu. Le public confond l acteur avec le personnage qu il joue durant le temps de la représentation. L acteur ne réapparaît en tant que tel que lorsque la troupe salue le public à la fin de la représentation. Le spectateur quant à lui est conduit à tenir le rôle de voyeur. Il n agit pas et les acteurs font comme s il n était pas là. Et si parfois, un acteur prend soudain à parti le public, l effet de surprise qu il crée, montre bien à quel point il s agit d une transgression des conventions. Selon les cas, cela produit un effet comique ou un malaise. Ex : L Avare III, 7 Harpagon s adresse au public pour savoir qui lui a volé sa cassette (effet comique), Le prologue de l Antigone d Anouilh qui mêle vie des acteurs et des personnages (tend à briser l illusion du théâtre). III. Remise en cause des conventions théâtrales a) une remise en cause du langage théâtral Certains auteurs comme Ionesco ou Beckett construisent leur pièce de façon à montrer que le langage n est toujours apte à permettre la communication entre les personnages, ce qui souligne la solitude de l être humain. b) une remise en cause de l illusion théâtrale Brecht et sa troupe du Berliner ensemble mettent en place le théâtre de la distanciation : l illusion théâtrale est rompue et la frontière entre scène et public n est plus aussi hermétique.

5

TERMINOLOGIE / THEATRE

TERMINOLOGIE / THEATRE TERMINOLOGIE / THEATRE Vous découvrirez dans ce dossier des termes souvent utilisés dans le théâtre. Lillico : 17 rue de Brest 35000 Rennes Tel : 02 99 63 13 82. accueil@lillicojeunepublic.fr QUELQUES

Plus en détail

Document élaboré par Bernard Théry Lycée St Rémy ROUBAIX ETUDE D'ENSEMBLE SUR LES CARACTERES SPECIFIQUES DU GENRE THEATRAL

Document élaboré par Bernard Théry Lycée St Rémy ROUBAIX ETUDE D'ENSEMBLE SUR LES CARACTERES SPECIFIQUES DU GENRE THEATRAL Document élaboré par Bernard Théry Lycée St Rémy ROUBAIX bthery@nornet.fr ETUDE D'ENSEMBLE SUR LES CARACTERES SPECIFIQUES DU GENRE THEATRAL Parce qu elle doit être REPRESENTEE, la pièce de théâtre est

Plus en détail

Spectacle. Je m appelle: Photo : Stéphane AUDRAN

Spectacle. Je m appelle: Photo : Stéphane AUDRAN Programmation Théâtre à l italienne Scène Thalie Régisseur Photo : Stéphane AUDRAN Spectacle VISITE DECUVERTE Billetterie Communauté de Communes «Terres de Montaigu» Direction des Affaires Culturelles

Plus en détail

BADGE de BOIS I. Activité Théâtrale

BADGE de BOIS I. Activité Théâtrale BADGE de BOIS I Activité Théâtrale Activité Théâtrale Les activités théâtrales dans le meute : Stimulent l imagination; Encouragent l observation; Améliorent la mémoire; Stimulent l expression de soi;

Plus en détail

l opéra théâtre d Avignon 1.Historique

l opéra théâtre d Avignon 1.Historique Les élèves de 601 «pôle excellence théâtre» du collège et les élèves de l école l opéra théâtre d Avignon 1.Historique L opéra théâtre d Avignon a été construit en 1823 et il a brûlé en 1824. Une personne

Plus en détail

Lien avec les autres sujets d écriture

Lien avec les autres sujets d écriture La dissertation Lien avec les autres sujets d écriture Observons : I- Après avoir lu tous les textes du corpus, vous répondrez à la question suivante (4 points) : Etudiez les différentes formes de folie

Plus en détail

La rue aux enfants! Projet de création d une troupe de théâtre de rue d enfants

La rue aux enfants! Projet de création d une troupe de théâtre de rue d enfants La rue aux enfants! Projet de création d une troupe de théâtre de rue d enfants Cavaluna. 14 rue Saint Germain 93230 Romainville. Tél. 01 57 42 92 46 / 06 63 54 84 20 www.cavaluna.com cavaluna@worldonline.fr

Plus en détail

Le CCF de Damas a exposé au mois de janvier une série de portraits de mariage prises dans les différentes villes syriennes entre 1875 et 1966. Cette belle collection de l Alépin Hussein I. El-Mudarris

Plus en détail

Mansion médiévale: chaque partie de décor sert de cadre à une scène de théâatre, disposition en ligne qui permet de passer d une scène à l autre, le

Mansion médiévale: chaque partie de décor sert de cadre à une scène de théâatre, disposition en ligne qui permet de passer d une scène à l autre, le Le théâtre elisabéthain, par sa conception particulière, a son importance dans l histoire de l architecture théâtrale européenne. Il aurait pu à un moment donné, être le prototype au même titre que les

Plus en détail

Les genres littéraires

Les genres littéraires Les genres littéraires Un genre? une forme littéraire de convention consacrée par l histoire littéraire Par ex. le roman, la poésie, le théâtre, l essai Sous-genres: théâtre: tragédie, comédie... poésie:

Plus en détail

ARTS PROJET DE PROGRAMME DE THEATRE POUR LA CLASSE DE PREMIERE TOUTES SERIES (OPTION FACULTATIVE)

ARTS PROJET DE PROGRAMME DE THEATRE POUR LA CLASSE DE PREMIERE TOUTES SERIES (OPTION FACULTATIVE) ARTS PROJET DE PROGRAMME DE THEATRE POUR LA CLASSE DE PREMIERE TOUTES SERIES (OPTION FACULTATIVE) Projet de programme THEATRE option facultative de 1 ère / Statut évolutif / avril 2000 1 / 5 I. DEFINITION

Plus en détail

La construction corporelle et vocale du personnage en théâtre de l objet. Préparation

La construction corporelle et vocale du personnage en théâtre de l objet. Préparation La construction corporelle et vocale du personnage en théâtre de l objet Cycle : 1 er cycle du secondaire Résumé de la proposition : Autour d un travail progressif et logique sur le théâtre de l objet,

Plus en détail

http://lettres.ac-dijon.fr http://www.lettrestice.com Auteur : Laurence MIENS, laurence.miens@ac-dijon.fr

http://lettres.ac-dijon.fr http://www.lettrestice.com Auteur : Laurence MIENS, laurence.miens@ac-dijon.fr Académie de Dijon LETTRES TICE http://lettres.ac-dijon.fr http://www.lettrestice.com 1 ANNEXE 1 Document de travail distribué aux élèves de 3 ème afin de guider leur étude des personnages de Roméo et Juliette

Plus en détail

Fiche 5 : LE VOCABULAIRE DU THEÂTRE : LE TEXTE THEÂTRE

Fiche 5 : LE VOCABULAIRE DU THEÂTRE : LE TEXTE THEÂTRE Fiche 5 : LE VOCABULAIRE DU THEÂTRE : LE TEXTE THEÂTRE Accidents de langage : le texte théâtral reproduit parfois les imperfections du langage courant, parmi lesquelles on peut ranger, par exemple, le

Plus en détail

DIPLÔME NATIONAL DU BREVET

DIPLÔME NATIONAL DU BREVET DIPLÔME NATIONAL DU BREVET ÉPREUVE D HISTOIRE DES ARTS SÉRIE GÉNÉRALE PONDICHERY SESSION 2015 ŒUVRE N 1 Marc CHAGALL, Paris par la fenêtre, 1913, huile sur toile, 136 cm x 141,9 cm, New York, collection

Plus en détail

Les notions du programme (cycle terminal) Les épreuves

Les notions du programme (cycle terminal) Les épreuves Les notions du programme (cycle terminal) Les épreuves ES S Séries S et ES en LV1 : coefficient 3, niveau attendu = B2 en LV2 : coefficient 2, niveau attendu = B1 I. Epreuve e (représente la moitié de

Plus en détail

Séance de méthodologie. Objectifs : Préparer la dissertation Corriger le Bac Blanc

Séance de méthodologie. Objectifs : Préparer la dissertation Corriger le Bac Blanc Séance de méthodologie Objectifs : Préparer la dissertation Corriger le Bac Blanc Corpus : -Texte 1 : Aristophane, L Assemblée des femmes, ( vers 392 av.j.c.) -Texte 2 : Marivaux, La colonie, sc. 13, 1750

Plus en détail

ECRIRE AU CM2 ET EN SIXIEME. Stage Liaison Ecole Collège - ST Galmier 2007 C. OLLE V. GUILLERM

ECRIRE AU CM2 ET EN SIXIEME. Stage Liaison Ecole Collège - ST Galmier 2007 C. OLLE V. GUILLERM ECRIRE AU CM2 ET EN SIXIEME Stage Liaison Ecole Collège - ST Galmier 2007 C. OLLE V. GUILLERM Les attendus des programmes Programmes cycle 3 : L univers de cette littérature se découvre aussi, dès l école

Plus en détail

PLAN D ÉTUDES DU THÉÂTRE FILIÈRE PRÉPROFESSIONNELLE DU CMG

PLAN D ÉTUDES DU THÉÂTRE FILIÈRE PRÉPROFESSIONNELLE DU CMG PLAN D ÉTUDES DU THÉÂTRE FILIÈRE PRÉPROFESSIONNELLE DU CMG INTRODUCTION La filière préprofessionnelle du Conservatoire de musique de Genève est destinée aux élèves particulièrement motivés et talentueux.

Plus en détail

Projet d écriture : la bande dessinée

Projet d écriture : la bande dessinée Projet d écriture : la bande dessinée Objectifs : - Découvrir des récits en bandes dessinées - Connaître le vocabulaire de base de la B.D. - Connaître le sens de lecture d une B.D. - Connaître les codes

Plus en détail

Dispositif d éclairage scénique à échelle réduite Contact : Yves-Marie Corfa 06.06.92.86.00 / yves-marie.corfa1@orange.fr

Dispositif d éclairage scénique à échelle réduite Contact : Yves-Marie Corfa 06.06.92.86.00 / yves-marie.corfa1@orange.fr Peindre la Lumière Dispositif d éclairage scénique à échelle réduite Contact : Yves-Marie Corfa 06.06.92.86.00 / yves-marie.corfa1@orange.fr Entrée en Matière Le dispositif «Peindre la lumière» est pensé

Plus en détail

CANEVAS DE LA PIÈCE DE THÉÂTRE

CANEVAS DE LA PIÈCE DE THÉÂTRE 2 P A R T I E CANEVAS DE LA PIÈCE DE THÉÂTRE Outil permettant aux jeunes de s initier à l écriture d une pièce de théâtre En quoi consiste le canevas? Le canevas est le récit détaillé de l histoire que

Plus en détail

LES NOUVEAUX PROGRAMMES DE FRANCAIS ET DE LITTÉRATURE AU LYCEE

LES NOUVEAUX PROGRAMMES DE FRANCAIS ET DE LITTÉRATURE AU LYCEE LES NOUVEAU PROGRAMMES DE FRANCAIS ET DE LITTÉRATURE AU LYCEE Historique et mise en perspective Textes de référence : Bulletin officiel spécial n 9 du 30 septembre 2010 : définition des programmes de 2

Plus en détail

+ le programme, la plaquette du théâtre

+ le programme, la plaquette du théâtre L ELEVE SPECTATEUR Les pistes décrites ci-dessous ont été présentées lors du temps de formation dédiée au projet en partenariat avec la maison de la culture de Rive de Gier. Elles constituent des aides,

Plus en détail

L École des femmes. biblio lycée MOLIÈRE

L École des femmes. biblio lycée MOLIÈRE biblio lycée L École des femmes MOLIÈRE Notes, questionnaires et dossier par Isabelle de Lisle, agrégée de Lettres modernes, professeur en lycée, et Sylvie Beauthier, agrégée de Lettres classiques, professeur

Plus en détail

AVERTISSEMENT. Ce texte est protégé par les droits d auteur.

AVERTISSEMENT. Ce texte est protégé par les droits d auteur. AVERTISSEMENT Ce texte est protégé par les droits d auteur. En conséquence avant son exploitation vous devez obtenir l autorisation de l auteur soit directement auprès de lui, soit auprès de l organisme

Plus en détail

«pas le pays du réel, [mais] le pays du vrai»

«pas le pays du réel, [mais] le pays du vrai» «pas le pays du réel, [mais] le pays du vrai» V. Hugo, Le Tas de pierres (1830-1833) «C est d une simplicité enfantine le théâtre, c est d être réel dans l irréel» J. GIRAUDOUX, in L impromptu de Paris

Plus en détail

LA MÉDAILLE DE COMMANDE

LA MÉDAILLE DE COMMANDE Entre réalisme et Art nouveau Au début du 20 e siècle, la médaille de commande est en grande partie destinée à l industrie horlogère. Elle rentre, en effet, directement dans la fabrication des boîtiers

Plus en détail

Quelques idées de réflexion concernant le jeu dramatique à l école. Questionner sa pratique de classe

Quelques idées de réflexion concernant le jeu dramatique à l école. Questionner sa pratique de classe Quelques idées de réflexion concernant le jeu dramatique à l école. «L important est de ne pas croire que jouer est un acte sacré c est-à-dire réservé, mais que n importe qui peut le faire» 1, «il nous

Plus en détail

Les différents passages relatifs à l'histoire des arts sont extraits des chapitres suivants :

Les différents passages relatifs à l'histoire des arts sont extraits des chapitres suivants : Passages relatifs à l'histoire des arts dans les nouveaux programmes de français au collège, parus dans le Bulletin officiel spécial n 6 du 28 août 2008 Les différents passages relatifs à l'histoire des

Plus en détail

Micro Anthologie de poèmes sonores et visuels

Micro Anthologie de poèmes sonores et visuels Micro Anthologie de poèmes sonores et visuels DOSSIER DE PRESENTATION EXTRAIT DE LA PREFACE Cher lecteur, Les quelques poèmes de ce recueil sont des œuvres glanées dans les années ici et là. Le seul principe

Plus en détail

VISITES PRIVÉES DES COULISSES PALAIS GARNIER

VISITES PRIVÉES DES COULISSES PALAIS GARNIER VISITES PRIVÉES DES COULISSES PALAIS GARNIER L Opéra national de Paris propose des visites privées du Palais Garnier, notamment conçues pour les entreprises. Elles s articulent autour de deux temps forts

Plus en détail

Théâtre Antoine Vitez Saison 2010/2011. Ce serait trop long à t expliquer le mieux, c est que tu viennes.

Théâtre Antoine Vitez Saison 2010/2011. Ce serait trop long à t expliquer le mieux, c est que tu viennes. Théâtre Antoine Vitez Saison 2010/2011 Pour briser la glace de la mer intérieure Mercredi 20 octobre - 20h30 Ce serait trop long à t expliquer le mieux, c est que tu viennes. On ne jouera pas La Putain

Plus en détail

Mieux se connaître, se valoriser, s orienter

Mieux se connaître, se valoriser, s orienter Mieux se connaître, se valoriser, s orienter Durant sa scolarité au collège l élève prend conscience de ses aptitudes et développe des compétences nouvelles ; il apprend à s évaluer et trouve des occasions

Plus en détail

Bibliothèque des métiers du spectacle

Bibliothèque des métiers du spectacle Bibliothèque des métiers du spectacle Introduction Voici, en résumé, le dossier de présentation de la future Bibliothèque pour les professionnels des métiers du spectacle. Nous avons préparé ce dossier

Plus en détail

Eugène Ionesco : Rhinocéros Le début de la pièce. a. les différentes informations que nous donne cet extrait de l exposition

Eugène Ionesco : Rhinocéros Le début de la pièce. a. les différentes informations que nous donne cet extrait de l exposition Eugène Ionesco : Rhinocéros Le début de la pièce a. les différentes informations que nous donne cet extrait de l exposition Où : Quand : dans une petite ville de province du début En France Les noms bien

Plus en détail

Cartel d identification de l oeuvre

Cartel d identification de l oeuvre Visuel Cartel d identification de l oeuvre Auteur : Charlie Chaplin Période d activité : juste avant la Seconde Guerre Mondiale Titre : Le Dictateur Durée : 125 minutes Date de sortie : première diffusion

Plus en détail

En quoi les éléments constituants des composantes des compétences du programme sont-ils des outils de la pensée?

En quoi les éléments constituants des composantes des compétences du programme sont-ils des outils de la pensée? Vitrine du français Séquence 1 1 - Introduction - Pistes d exploitation Madame Barth situe le cadre de son approche pédagogique; elle précise en quoi cet outil, sur lequel l enseignant s appuie pour intervenir

Plus en détail

DESCRIPTIF DES LECTURES ET ACTIVITES CLASSE DE PREMIERE ES

DESCRIPTIF DES LECTURES ET ACTIVITES CLASSE DE PREMIERE ES LYCEE LECLERC DE HAUTECLOQUE Lycée d Adultes de la Ville de Paris COURS DU SOIR POUR ADULTES 132, rue d Alésia, 75014 Paris 01 45 41 52 28 Epreuve Anticipée de Français Examen oral Session de juin 2015

Plus en détail

Apsaras Théâtre. Le Théâtre. Masqué

Apsaras Théâtre. Le Théâtre. Masqué Apsaras Théâtre Le Théâtre Masqué Le Masque Le masque, qui permet à une personne de changer radicalement d identité, est sans doute l une des plus anciennes manifestations de la culture humaine. Il existe

Plus en détail

Musée national Picasso-Paris

Musée national Picasso-Paris Musée national Picasso-Paris Guide de visite Facile à Lire et à Comprendre Mode d emploi Ce guide de visite vous permet de : Vous repérer dans le musée. Avoir des informations sur quelques œuvres Chaque

Plus en détail

RESSOURCES HUMAINES. Source : GARF Basse-Normandie 1/6

RESSOURCES HUMAINES. Source : GARF Basse-Normandie 1/6 RESSOURCES HUMAINES Source : GARF Basse-Normandie 1/6 Le mot du président La pratique des entretiens individuels annuels est un outil de management. Ce type d appréciation de l activité et de l implication

Plus en détail

Un musée gardien de notre histoire

Un musée gardien de notre histoire Un musée gardien de notre histoire Le Musée du Haut-Richelieu représente un lieu de référence pour les amateurs d histoire. Dès son ouverture en 1979, il contribue à la diffusion de l histoire régionale

Plus en détail

La Photographie. Cie[23h50] Conception/Mise en scène/interprétation : Marion Belot

La Photographie. Cie[23h50] Conception/Mise en scène/interprétation : Marion Belot La Photographie Cie[23h50] Conception/Mise en scène/interprétation : Marion Belot Librement inspiré de Un garçon avec les cheveux dans les yeux, de Christophe Pellet Ce spectacle met en avant l impact

Plus en détail

Plan type pour présenter un film

Plan type pour présenter un film Plan type pour présenter un film Introduction : présentation du film La Nature de l œuvre : Quoi, quand et où? Type de film, nationalité, réalisateur, date... Contexte de production : Public visé, contexte

Plus en détail

Fiche 8. Surcote, retraite progressive et cumul emploi-retraite

Fiche 8. Surcote, retraite progressive et cumul emploi-retraite CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 14 février 2006 à 9 h 30 "Examen de la surcote" Fiche N 8 Document de travail, n engage pas le Conseil Fiche 8 Surcote, retraite progressive et cumul

Plus en détail

AIDE A L EMBAUCHE DANS LES PME

AIDE A L EMBAUCHE DANS LES PME CRITERE D ATTRIBUTION AIDE A L EMBAUCHE DANS LES PME En cas de transformation/modification du contrat de travail ou de succession de contrats, l entreprise peut-elle continuer à bénéficier de l aide? ou

Plus en détail

ombres et lumières au cycle 3

ombres et lumières au cycle 3 Classe de Bernon, enseignante Julie Royer CE1, CE2, CM1, CM2 Année 2009-2010 ombres et lumières au cycle 3 Présentation du contexte: Ce sujet est le plus souvent traité au cycle 2, l astronomie étant réservée

Plus en détail

Thierry Lenain : Pas de pitié pour les poupées B.

Thierry Lenain : Pas de pitié pour les poupées B. École Supérieure de Pédagogie de Karlsruhe Julia Konrad Katharina Margenfeld Corinna Sauter Thierry Lenain : Pas de pitié pour les poupées B. Séminaire : Citoyenneté et littérature de jeunesse (analyse

Plus en détail

Sourires pour tous. Clowns Luis & Sophie. La magie du clown au service d autrui afin d offrir un monde de poésie et de rires

Sourires pour tous. Clowns Luis & Sophie. La magie du clown au service d autrui afin d offrir un monde de poésie et de rires Sourires pour tous La magie du clown au service d autrui afin d offrir un monde de poésie et de rires «Je ferai le clown de mon mieux. Et peut-être ainsi je parviendrai à faire l'homme, au nom de tous.»

Plus en détail

Chapitre 8 Domaine des arts

Chapitre 8 Domaine des arts Enseignement secondaire, premier cycle Chapitre 8 Domaine des arts Présentation du domaine Les arts sollicitent différentes formes d intelligence et permettent d appréhender le réel, de le comprendre,

Plus en détail

Les arts au service du pouvoir sous le règne de Louis XIV : mise en scène de l absolutisme. TRAAM d HIDA, Orléans-Tours.

Les arts au service du pouvoir sous le règne de Louis XIV : mise en scène de l absolutisme. TRAAM d HIDA, Orléans-Tours. Les arts au service du pouvoir sous le règne de Louis XIV : mise en scène de l absolutisme. TRAAM d HIDA, Orléans-Tours. Niveau : Cinquième. Cinq disciplines concernées : Arts plastiques. Education musicale.

Plus en détail

MIGRAR Migrar Migrar Migrar Migrar Migrar

MIGRAR Migrar Migrar Migrar Migrar Migrar migrar Migrar, plus qu un atelier théâtre, est un voyage que la compagnie Kamchàtka propose à tous ceux qui voudraient découvrir la ville dans laquelle ils sont arrivés ou de laquelle ils ne sont jamais

Plus en détail

La question de l illusion au théâtre

La question de l illusion au théâtre La question de l illusion au théâtre Voici un ensemble de textes d'écrivains, de critiques, de «doctes», qui rendent compte de la manière dont on a pensé la représentation théâtrale depuis le XVIIe siècle,

Plus en détail

PLAN D ÉTUDES DE LITTÉRATURE FRANÇAISE

PLAN D ÉTUDES DE LITTÉRATURE FRANÇAISE UNIVERSITÉ DE FRIBOURG SUISSE UNIVERSITÄT FREIBURG SCHWEIZ Département de Français PLAN D ÉTUDES DE LITTÉRATURE FRANÇAISE Sommaire : A. Études de licence : branche principale 1. Premier cycle 2. Deuxième

Plus en détail

Chapitre. Domaine des arts

Chapitre. Domaine des arts Chapitre 8 189 190 Chapitre 8 Ces disciplines permettent à l élève d exprimer sa réalité et sa vision du monde et elles lui servent à communiquer ses images intérieures par la création et l interprétation

Plus en détail

Conseils aux candidats pour choisir cette épreuve :

Conseils aux candidats pour choisir cette épreuve : Conseils aux candidats pour choisir cette épreuve : Cette option nécessite une vraie préparation et une pratique régulière de la danse en UNSS et/ou en école de danse. Une réflexion sur sa pratique personnelle

Plus en détail

Histoire Des Arts session 2013

Histoire Des Arts session 2013 Histoire Des Arts session 2013 1) Calendrier Les oraux se dérouleront entre le 13 et le 31 mai. 2) Modalités de l examen La circulaire n 2011-189 du 3-11-2011 publiée au BOEN n 41 du 10 novembre 2011 définit

Plus en détail

Histoire des Arts Classe de 5ème

Histoire des Arts Classe de 5ème Histoire des Arts Classe de 5ème Période historique - Le Moyen-Age Thématique - Arts, espace, temps Domaine artistique - Arts de l'espace L'architecture des maisons à pans de bois (Technologie, Histoire,

Plus en détail

LE LABYRINTHE FICHE ENSEIGNANT. L'activité contient : Compétences mathématiques : Domaines du socle : Niveau concerné. Cycle 4

LE LABYRINTHE FICHE ENSEIGNANT. L'activité contient : Compétences mathématiques : Domaines du socle : Niveau concerné. Cycle 4 LE LABYRINTHE FICHE ENSEIGNANT Niveau concerné Cycle 4 Durée : 1 séance de 50 minutes L'activité contient : Affectation Variable Boucle Test Programmation parallèle Compétences mathématiques : Chercher

Plus en détail

Situation d évaluation DOSSIER 4 Écriture

Situation d évaluation DOSSIER 4 Écriture FRANÇAIS 2 e année du 2 e cycle du secondaire Situation d évaluation DOSSIER 4 Écriture CAHIER DE L ÉLÈVE Lisez attentivement le projet d écriture détaillé à la page suivante, qui consiste à rédiger une

Plus en détail

Bilan Formatif. Stage de formation à la gestion participative de la classe

Bilan Formatif. Stage de formation à la gestion participative de la classe Nom du stagiaire : Nom de l enseignant associé: Nom du superviseur de stage : Nom de la direction de l école : Bilan Formatif tage de formation à la gestion participative de la classe Baccalauréat en éducation

Plus en détail

Régime TT Principe de fonctionnement de la protection différentielle.

Régime TT Principe de fonctionnement de la protection différentielle. Mise à la terre et protection différentielles Régime TT Principe de fonctionnement de la protection différentielle. Modélisation en Résistances R CPh R CN RU R d Avec - R CPh, résistance des Conducteurs

Plus en détail

HISTOIRE DES ARTS. Chaplin «le dictateur» Professeurs : Melle Possover (EPS) / Mme Possover Histoire, géographie

HISTOIRE DES ARTS. Chaplin «le dictateur» Professeurs : Melle Possover (EPS) / Mme Possover Histoire, géographie HISTOIRE DES ARTS Chaplin «le dictateur» Professeurs : Melle Possover (EPS) / Mme Possover Histoire, géographie CLASSE : 3 ème Période historique : XIXème siècle, entre-deux guerres. Arrivée d Hitler au

Plus en détail

Comment réviser la Séquence 1 et 2?

Comment réviser la Séquence 1 et 2? Comment réviser la Séquence 1 et 2? Réviser bien vos 6 LA, vos textes complémentaires, vos documents complémentaires (film, Peinture) et vos LC.(cf descriptif) Assurez-vous que tous les mots et références

Plus en détail

TEMPÊTE DE CIEL BLEU

TEMPÊTE DE CIEL BLEU TEMPÊTE DE CIEL BLEU Théâtre, Musique et Vidéo Tout public dès 6 ans Représentations scolaires pour le cycle 3. 45' Coproduction Compagnie des Ô, Môm'Théâtre Créé en Moselle, au Môm Théâtre et au Judo

Plus en détail

République tchèque. Sections tchèques en France. Concours d entrée. Mars 2014

République tchèque. Sections tchèques en France. Concours d entrée. Mars 2014 République tchèque Sections tchèques en France Concours d entrée Epreuve écrite Durée : 1 heure et 30 minutes Ecrit 1 : Analyse guidée d un texte (coefficient 1) Note /20 Ecrit 2 : Expression personnelle

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. avertissement... 7 Introduction... 9. Première partie MISE EN CONTEXTE

TABLE DES MATIÈRES. avertissement... 7 Introduction... 9. Première partie MISE EN CONTEXTE TABLE DES MATIÈRES avertissement... 7 Introduction... 9 Première partie MISE EN CONTEXTE La poésie et la parole poétique selon Yves Bonnefoy... 29 Fondements d une poétique de la présence... 30 La béance

Plus en détail

Introduction au théâtre

Introduction au théâtre Introduction au théâtre Objectif : découvrir les grandes problématiques du théâtre Support : GT : L Avare de Molière, Le Mariage de Figaro de Beaumarchais, L Illusion comique de Corneille, La Résistible

Plus en détail

5 ans et plus. de la publication

5 ans et plus. de la publication N 5 5 ans et plus de la publication Texte deextrait Martin Gougeon N 5 Texte : Martin Gougeon Illustrations : Odette Gingras Conception graphique : Espaceblanc.com Gouvernement du Québec Programme de crédit

Plus en détail

Séance 1 : les différentes scènes de théâtre au fil des siècles Tableau comparatif des trois scènes de théâtre

Séance 1 : les différentes scènes de théâtre au fil des siècles Tableau comparatif des trois scènes de théâtre Séance 1 : les différentes scènes de théâtre au fil des siècles Tableau comparatif des trois scènes de théâtre Observez le texte et les images proposées et complétez le tableau suivant : Où se De quoi

Plus en détail

Récit et discours. Lire et découvrir

Récit et discours. Lire et découvrir Récit et discours 1- Le récit 2- Le discours 3- Documents 1- Le récit Lire et découvrir 1-1. Qu est-ce qu un récit? La vie quotidienne est tissée de récits. Ils nous parviennent de la radio, de la télévision,

Plus en détail

Prendre le TEMPS. aux particularités de chacun. aux. Faire. Faire TOUTES. TOUTES les étapes S ADAPTER

Prendre le TEMPS. aux particularités de chacun. aux. Faire. Faire TOUTES. TOUTES les étapes S ADAPTER Prendre le TEMPS S ADAPTER aux aux particularités de chacun Faire Faire TOUTES TOUTES les étapes 1 Démarche de résolution de conflits Explications des étapes de l affiche C est quoi un conflit? Il y a

Plus en détail

Un exemple de traitement de l'œuvre dans le cadre de l'enseignement de l'histoire des arts Frédérique Rouanet, Nathalie Bernard

Un exemple de traitement de l'œuvre dans le cadre de l'enseignement de l'histoire des arts Frédérique Rouanet, Nathalie Bernard Un exemple de traitement de l'œuvre dans le cadre de l'enseignement de l'histoire des arts Frédérique Rouanet, Nathalie Bernard Niveau du cursus concerné : Collège Domaine : Spectacle vivant Thème retenu

Plus en détail

DESSIN ET LECTURE DE PLANS DES CONSTRUCTIONS SOUDEES

DESSIN ET LECTURE DE PLANS DES CONSTRUCTIONS SOUDEES MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION DESSIN

Plus en détail

SÉQUENCE 4. PRODUIRE UN TEXTE : COMPOSER UN RÉCIT, FORMULER OU REFORMULER UN ÉNONCÉ La boutique mystérieuse

SÉQUENCE 4. PRODUIRE UN TEXTE : COMPOSER UN RÉCIT, FORMULER OU REFORMULER UN ÉNONCÉ La boutique mystérieuse EXERCICE 21 SÉQUENCE 4 PRODUIRE UN TEXTE : COMPOSER UN RÉCIT, FORMULER OU REFORMULER UN ÉNONCÉ La boutique mystérieuse Activité demandée à l élève Composer un récit, c est-à-dire : - respecter le libellé

Plus en détail

L histoire des rois mages Dialogue pastoral Auteure Ghislaine Rigolt Beaudoin

L histoire des rois mages Dialogue pastoral Auteure Ghislaine Rigolt Beaudoin Dieu aime et protège toutes les personnes humaines Il a protégé l Enfant Jésus menacé à sa naissance Catéchèse 1 1 Comment développer l estime de soi avec l aide de Dieu Accueil et chant La marche des

Plus en détail

Fiche n 6 : Le CONGE DE LONGUE MALADIE

Fiche n 6 : Le CONGE DE LONGUE MALADIE Fiche n 6 : Le CONGE DE LONGUE MALADIE CGT Conseil Général des Ardennes Fiche n 6 : Le Congé de Longue Maladie mars 2015 0 LE CONGE DE LONGUE MALADIE 1 Le congé de longue maladie : qu est-ce que c est?

Plus en détail

F ê te r. Votre enfant a entre 4 et 16 ans? Venez célébrer son Anniversaire au musée du Louvre-Lens! s ai r e. son. nn i ver. u Louvre - L e n.

F ê te r. Votre enfant a entre 4 et 16 ans? Venez célébrer son Anniversaire au musée du Louvre-Lens! s ai r e. son. nn i ver. u Louvre - L e n. F ê te r son a nn i ver s ai r e a u mu sée d u Louvre - L e n s Tous les samedis, à partir du 27 septembre 2014, à 14h30 Votre enfant a entre 4 et 16 ans? Venez célébrer son Anniversaire au musée du Louvre-Lens!

Plus en détail

NOVIODUNUM à l époque gallo-romaine JUBLAINS LE THÉÂTRE. A c t i v i t é s p é d a g o g i q u e s. Musée archéologique départemental de Jublains

NOVIODUNUM à l époque gallo-romaine JUBLAINS LE THÉÂTRE. A c t i v i t é s p é d a g o g i q u e s. Musée archéologique départemental de Jublains NOVIODUNUM à l époque gallo-romaine JUBLAINS LE THÉÂTRE A c t i v i t é s p é d a g o g i q u e s P l a n d u m u s é e L a l o c a l i s a t i o n d u t h é â t r e Déplace-toi dans le musée et observe

Plus en détail

Les personnages de Molière Exploitation pédagogique et corrigés

Les personnages de Molière Exploitation pédagogique et corrigés Les personnages de Molière Exploitation pédagogique et corrigés Introduction À l'occasion du 350 ème anniversaire de la première représentation de Tartuffe (le 12 mai 1664 le Tartuffe est représenté pour

Plus en détail

Situation de structuration : Les connecteurs Attachée au projet : Rédiger un texte argumentatif

Situation de structuration : Les connecteurs Attachée au projet : Rédiger un texte argumentatif Discipline : Français - grammaire Situation de structuration : Les connecteurs Attachée au projet : Rédiger un texte argumentatif Niveau : CM2 Compétence principale : Compétences transversales : L'enfant

Plus en détail

Une population particulière, les personnes avec Asperger ou autisme de haut niveau.

Une population particulière, les personnes avec Asperger ou autisme de haut niveau. ASPERGER AMITIÉ - Association de type Loi du 1er juillet 1901 - Créée en juin 2010 à l initiative de Miriam Sarbac, l association regroupe plus de 100 familles, dans l objectif de : Les écouter et les

Plus en détail

Comparatif et superlatif

Comparatif et superlatif Matière: Grammaire Niveau: CM2 Fiche de préparation Objectif général: Comparatif et superlatif Reconnaître et utiliser les degrés de l adjectif et de l adverbe. (comparatif, superlatif) Objectifs spécifiques:

Plus en détail

petit glossaire du spectacle vivant

petit glossaire du spectacle vivant petit glossaire du spectacle vivant A Accessoire Objet ou meuble utilisé dans le spectacle Acte Division d une pièce de théâtre en parties d importance équivalente (pièce en 1, 2, 3, 4 ou 5 actes) Aparté

Plus en détail

L A M A R C H E D E S E N F A N T S

L A M A R C H E D E S E N F A N T S L A M A R C H E D E S E N F A N T S LE COLLECTIF DU K D O S S I E R P é D A G O G I Q U E S O M M A I R E LE COLLECTIF DU K P 1 LE PROJET P 2 PLANNING DES ATELIERS P 3 DéTAIL DES NOTIONS ABORDéES AVEC

Plus en détail

Unités. personnel. théorique Labo / Grille 2008-2009. Travail

Unités. personnel. théorique Labo / Grille 2008-2009. Travail Grille 2008-2009 570.F0 Photographie Périodes / semaine ATTEINTE DE COMPÉTENCES PREMIÈRE SESSION 0064 ( c ) G 109-103-02 Santé et éducation physique 1 1 1 1 0001 ( c ) 601-101-04 Écriture et littérature

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL Toutes spécialités. BREVET DES MÉTIERS D ART Toutes spécialités ÉPREUVE DE FRANÇAIS

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL Toutes spécialités. BREVET DES MÉTIERS D ART Toutes spécialités ÉPREUVE DE FRANÇAIS SESSION 2015 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL Toutes spécialités BREVET DES MÉTIERS D ART Toutes spécialités ÉPREUVE DE FRANÇAIS (L usage du dictionnaire et de la calculatrice est interdit) Coefficient : 2,5

Plus en détail

Regards sur la durée du travail 1 en Europe

Regards sur la durée du travail 1 en Europe Regards sur la durée du travail 1 en Europe Durées effectives de travail annuelles en 2010 (salariés à temps plein) 2010 2000-2010 Finlande 1 670-0,3 France 1 679-9,9 Suède 1 719-6,5 Danemark 1 727 + 3,7

Plus en détail

CONTACT : Joan VINCE Tel : Email :

CONTACT : Joan VINCE Tel : Email : Théâtre & musique CONTACT : Joan VINCE Date de création 2002 Production : Cie L Être Ange Tel : 02 51 94 92 42 / 06 74 76 79 90 Co-production : Cie La Tribouille Email : joan.vince@free.fr Textes, paroles

Plus en détail

ET DU HASARD. Le Jeu de l amour et du hasard est une pièce de théâtre en trois actes de Marivaux, qui a été jouée pour la première fois en 1730.

ET DU HASARD. Le Jeu de l amour et du hasard est une pièce de théâtre en trois actes de Marivaux, qui a été jouée pour la première fois en 1730. RESUME LE JEU DE L AMOUR ET DU HASARD MARIVAUX (1730) Le Jeu de l amour et du hasard est une pièce de théâtre en trois actes de Marivaux, qui a été jouée pour la première fois en 1730. I. Les personnages

Plus en détail

LE TRAVAIL AVEC LES FAMILLES

LE TRAVAIL AVEC LES FAMILLES Docteur Christian PETEL, Directeur FORMATIONS FRACTALE SUR SITE ANNÉES 2009-2010 LE TRAVAIL AVEC LES FAMILLES Après avoir été longtemps sous-estimées, voire objet de méfiance, de manque de considération

Plus en détail

Histoire des Arts Diplôme National du Brevet 2011. Dossier n 1. La ville et ses représentations dans l'entre-deux-guerres.

Histoire des Arts Diplôme National du Brevet 2011. Dossier n 1. La ville et ses représentations dans l'entre-deux-guerres. Histoire des Arts Diplôme National du Brevet 2011 Dossier n 1 La ville et ses représentations dans l'entre-deux-guerres. Œuvre n 1 Fernand Léger, La ville (1919) Œuvre n 2 Charlie Chaplin, Les Temps modernes

Plus en détail

Aperçu du cours de langue A : littérature

Aperçu du cours de langue A : littérature Programme du diplôme Aperçu du cours de langue A : littérature Premiers examens en 2013 Ce document a pour objectif d exposer les principales caractéristiques du cours et de présenter brièvement le programme

Plus en détail

Français Toutes séries Composition du texte théâtral

Français Toutes séries Composition du texte théâtral Cette fiche de cours vous rappelle comment se compose un texte théâtral. Sommaire 1. Comment se présente un texte théâtral 2. Les dialogues 3. Les didascalies 4. Les personnages 5. L espace théâtral 6.

Plus en détail

Réflexions de synthèse sur la coopération culturelle transfrontalière entre le Hainaut et le Nord-Pas-de- Calais

Réflexions de synthèse sur la coopération culturelle transfrontalière entre le Hainaut et le Nord-Pas-de- Calais Réflexions de synthèse sur la coopération culturelle transfrontalière entre le Hainaut et le Nord-Pas-de- Calais Introduction Plutôt que de réaliser une note de synthèse au sens strict, il nous a semblé

Plus en détail

Comment se préparer à l entretien

Comment se préparer à l entretien Comment se préparer à l entretien Quelles révisions faire? Relire l ensemble des cours et des textes. Souligner les éléments vraiment essentiels, les synthèses, et des phrases importantes extraites des

Plus en détail

«Peinture Aborigène» Fiche technique. L'art aborigène. Contexte culturel. Technique. Composer. Méthode

«Peinture Aborigène» Fiche technique. L'art aborigène. Contexte culturel. Technique. Composer. Méthode «Peinture Aborigène» Fiche technique Contexte culturel L'art aborigène Les aborigènes d'australie : L'Australie est la plus grande île du monde, elle est 14 fois plus grande que la France. Aborigène signifie

Plus en détail

Une approche systémique aux changements de programme d'études au développement durable. Club of Sustainable Development Budapest (Hongrie)

Une approche systémique aux changements de programme d'études au développement durable. Club of Sustainable Development Budapest (Hongrie) Une approche systémique aux changements de programme d'études au développement durable. Club of Sustainable Development Budapest (Hongrie) La systémique est une méthode scientifique qui applique la théorie

Plus en détail

ÉCOLE DES ARTS VISUELS ET MÉDIATIQUES UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL DOCUMENT SYNTHÈSE PAR VALÉRIE RONDEAU PRÉSENTÉ À MONIQUES RICHARD

ÉCOLE DES ARTS VISUELS ET MÉDIATIQUES UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL DOCUMENT SYNTHÈSE PAR VALÉRIE RONDEAU PRÉSENTÉ À MONIQUES RICHARD ÉCOLE DES ARTS VISUELS ET MÉDIATIQUES UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL DOCUMENT SYNTHÈSE PAR VALÉRIE RONDEAU PRÉSENTÉ À MONIQUES RICHARD DANS LE CADRE DU COURS AVM4000-40 CRÉATION ET ENSEIGNEMENT DÉCEMBRE

Plus en détail