DADSU-CTL-V01X09 Version 2.1.8

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DADSU-CTL-V01X09 Version 2.1.8"

Transcription

1 DADSU-CTL-V01X09 Version Ce logiciel assure le contrôle de fichiers DADSU selon la norme N4DS V01X09, telle que documentée dans le cahier technique N4DS en date du 01/08/2014(*). 1 Périmètre et modalités de contrôle Sous réserve d erreur ou d omission, ce logiciel met en œuvre les règles de contrôle décrites dans le cahier technique (chapitres introductifs, contrôles CST, CSL, CCH, CVR et CRE), moyennant les exclusions suivantes : Les contrôles métier CME, qui relèvent exclusivement des organismes récepteurs, ne sont pas implémentés. Les contrôles inter-déclaration CID, qui relèvent exclusivement des plates-formes de dépôt, ne sont pas implémentés. Les déclarations de nature 04 (CI-BTP), 10, 11, 15 (DN-AC) et 13 (MSA) ne sont pas supportées Seuls les codes service 40 (DADS-U), 50 (TTSE), 52 (régime adossé), 58 (CEA) et 60 (TESE) sont supportés en S10.G Dans cette version, plusieurs tables de référence mises en œuvre sont encore identiques à celles de la campagne 2014 (données sociales 2013), en norme 4DS V01X08. Ceci concerne notamment les codes institutions de retraite, conventions collectives Ces tables, dont le contenu détaillé figure dans les annexes de ce document, seront progressivement mises à jour dans les versions à venir de ce logiciel, avant le démarrage de la campagne Les contrôles sont appliqués selon les termes du cahier technique, sans préjuger de leur mise en œuvre ou non par les organismes récepteurs. Par exemple, tout blanc en début ou en fin de rubrique alphanumérique produira un rejet alors que certains organismes récepteurs sont susceptibles de l accepter. Plusieurs règles ou recommandations explicites du cahier technique sont implémentées, bien qu elles ne fassent pas l objet d une codification formelle de type Cxx, et n entraînent pas a priori un rejet dans les organismes récepteurs. Par exemple : sur le sous-groupe S20.G05.00, Déclaration de résultats, «Ce sous-groupe n'est présent que si le NIC de l'établissement déposant la déclaration de résultats de l'entreprise est différent du NIC du siège indiqué en S20.G », sur la rubrique S40.G , Rémunération des heures supplémentaires et complémentaires exonérées, «le cumul des montants renseignés en S40.G ne peut être supérieur à 50% du cumul des revenus d activités nets imposables renseignés en S40.G ». L application de ces règles est signalée dans le bilan de contrôle par la mention «Avertissement non bloquant». Plusieurs contrôles non mentionnés dans le cahier technique, mais dont le non respect peut induire des difficultés de traitement dans certains organismes récepteurs, ou témoigne d une anomalie potentielle, ont été implémentés. Par exemple : présence pour un salarié, sur l ensemble de ses périodes S40, d un cumul des salaires bruts SS inférieur au cumul des salaires plafonnés (ce cas de figure n est possible que dans de très rares situations fonctionnelles), salarié en doublon sur plusieurs structures S30 identifiées par le même NIR (ce cas de figure étant toutefois possible dans certains cas particuliers). L application de telles règles est signalée dans le bilan de contrôle par la mention «Attention non bloquant». Ces anomalies de type «Avertissement» et «Attention» ne sont pas décomptées comme anomalies «bloquantes» (voir exemple proposé plus loin). Elles n interdisent pas, si aucune erreur bloquante n est présente par ailleurs, l insertion d un certificat de pré-contrôle dans le fichier DADSU (voir explications détaillées au paragraphe 4). Les anomalies bloquantes sont signalées par des codes erreur de la forme Mnnn, tandis que les anomalies de type avertissement et attention sont signalées par des codes de la forme Vnnn et Tnnn. Dans les listes de messages figurant en annexe de cette notice, tous les codes restent cependant documentés sous une forme générique Mnnn (un même message d erreur peut en effet, dans certains cas et selon le contexte, correspondre à une anomalie bloquante ou non bloquante). Dans cette version, l insertion d un certificat de pré-contrôle n est pas proposée pour les déclarations valides. La fonction de certification sera activée ultérieurement, dans les versions «stables» proposées à l approche de la campagne de janvier (*) Les évolutions postérieures au cahier technique V01X09 sont signalées sur chacun des contrôles concernés, dans les annexes de ce document, par la mention «erratum» ou «MOA» DADSU-CTL-V01X09-V218.doc 27/11/2014 1/40

2 DADSU-CTL-V01X09 Version Utilisation de DADSU-CTL (en mode interactif sous Windows) 2.1 Fenêtre principale La fenêtre affichée par DADSU-CTL, à l ouverture, se présente comme suit : Dans la partie haute de l écran : Le premier bouton permet de sélectionner un fichier DADSU sur le poste de travail et de lancer le contrôle. Pendant le traitement de contrôle, variable de quelques secondes à plusieurs minutes selon la taille du fichier et la puissance du poste de travail, l indicateur de progression situé en haut à droite de la fenêtre se remplit progressivement. Le deuxième bouton permet de relancer le contrôle sur le même fichier, après correction. Le troisième bouton permet d afficher un bilan de contrôle imprimable. Le quatrième bouton permet d accéder à la présente documentation Le cinquième bouton permet de modifier les paramètres de fonctionnement de l outil de contrôle (cf. paragraphe 5) Le sixième bouton permet de quitter l application. DADSU-CTL-V01X09-V218.doc 27/11/2014 2/40

3 DADSU-CTL-V01X09 Version Sous réserve qu une connexion Internet soit disponible sur le poste de travail utilisé, le bouton situé en bas de l écran permet de se connecter sur la page DADSU-CTL du site net-entreprises, pour vérifier le numéro de la dernière version disponible et, le cas échéant, procéder à son téléchargement. A noter qu une mise à jour automatique peut être proposée dans la plupart des cas, voir paragraphe 12. Le premier bouton de la fenêtre permet d afficher un menu de sélection du fichier à contrôler : Il est possible de soumettre directement au contrôle un fichier comprimé de type xxx.zip, xxx.gz, xxx.tar ou xxx.7z, sans qu il soit nécessaire de le décomprimer manuellement au préalable. Le fichier comprimé ne doit cependant contenir qu un seul fichier DADSU, et ne pas dépasser une taille de 150 Mo après décompression (le contrôle de fichiers plus volumineux est toujours possible, mais une version non comprimée doit être soumise à DADSU-CTL). Le contrôle DADSU-CTL est lancé automatiquement après la sélection du fichier, une barre de progression indique l état d avancement du traitement : DADSU-CTL-V01X09-V218.doc 27/11/2014 3/40

4 DADSU-CTL-V01X09 Version A l issue du contrôle, la fenêtre DADSU-CTL se présente, par exemple, comme suit : DADSU-CTL-V01X09-V218.doc 27/11/2014 4/40

5 DADSU-CTL-V01X09 Version La première sous-fenêtre «Synthèse» présente le bilan global du contrôle effectué : Nombre total d erreurs détectées, suivi le cas échéant du nombre d erreurs affichées si un regroupement est intervenu sur des erreurs de même nature. Décompte des erreurs bloquantes et non bloquantes (de type avertissement et attention, voir plus haut). Caractéristiques principales du fichier contrôlé (type TEST ou REEL, nom, taille, nombre de lignes, de salariés, de déclarations valides et invalides). La deuxième sous-fenêtre «Liste des erreurs détectées» présente le résumé de chacune des anomalies rencontrées : La colonne DECL. contient le numéro d ordre de la déclaration dans le fichier. Dans le cas d une erreur dite «générale» portant sur une rubrique S10 ou S90, ce numéro est à 0. La colonne ANO. contient un numéro affecté à chaque anomalie (de 1 à n sur l ensemble du fichier). La colonne NBRE contient la valeur 1, ou le nombre d anomalies regroupées sur la ligne. Pour limiter le volume des bilans de contrôle, un regroupement est effectué dès qu une anomalie de même nature est rencontrée dans une déclaration plus de 300 fois sur un même code rubrique (valeur paramétrable). La colonne LIGNE contient le numéro de la ligne en anomalie (numéro relatif de la ligne au sein du fichier). Le numéro correspond le plus souvent à celui de la rubrique en erreur, mais peut parfois correspondre à celui de la dernière rubrique du sous-groupe contenant l erreur. La colonne RUBRIQUE contient le code de la rubrique en anomalie. La colonne LIBELLE contient le libellé de la rubrique, tel qu il figure dans le cahier technique. La colonne VALEUR contient la valeur de la rubrique lue dans le fichier. Les colonnes NOM, PRENOM, MARITAL et NIR contiennent les données de base du salarié sur lequel porte l anomalie (S30.G , 003, 004 et 001). Ces données ne sont pas renseignées dans le cas d une anomalie portant sur une rubrique de structure S10, S70 ou S90, non imputable dans ce cas à un salarié. La colonne ERREUR contient le libellé de l anomalie (libellé préfixé par un code erreur propre à l outil DADSU-CTL). Il est possible de trier le contenu de la liste des erreurs en cliquant sur certains en-têtes de colonnes : DECL. tri en majeur sur le numéro de déclaration, en mineur sur le numéro d anomalie (ANO.) (ce mode de tri correspond à l affichage obtenu par défaut à l issue de chaque contrôle) ANO. tri sur le numéro d anomalie LIGNE tri en majeur sur le numéro de ligne, en mineur sur le code rubrique (RUBRIQUE) RUBRIQUE tri en majeur sur le code rubrique, en mineur sur le numéro de ligne (LIGNE) NOM tri en majeur sur le nom du salarié, en mineur sur le numéro de ligne (LIGNE) NIR tri en majeur sur le NIR du salarié, en mineur sur le numéro de ligne (LIGNE) ERREUR tri en majeur sur le code erreur, en mineur sur le numéro de ligne (LIGNE) Sur la liste des anomalies, la colonne faisant l objet du tri en cours est repérée par un préfixe. Un tri sur la colonne «ERREUR» permet de repousser en fin de liste les anomalies non bloquantes (puisque les anomalies bloquantes sont de la forme Mnnn et que les anomalies non bloquantes sont de la forme Tnnn attention ou Vnnn avertissement). Les anomalies non bloquantes peuvent aussi être repoussées en fin de liste en conservant le tri d origine des anomalies non bloquantes (ligne, rubrique, nom ). Il suffit pour cela d effectuer un clic gauche sur la ligne «dont anomalies bloquantes : nnn» de la fenêtre de synthèse), ou d utiliser la touche de raccourci F2 : Lorsque ce tri particulier est effectué, la colonne concernée est repérée par un préfixe x et non. Un nouveau clic dans la fenêtre de synthèse (ou raccourci F2) permet de revenir au tri d origine. DADSU-CTL-V01X09-V218.doc 27/11/2014 5/40

6 DADSU-CTL-V01X09 Version La sélection d une ligne dans la liste des anomalies permet d afficher son contenu dans la troisième fenêtre «Détail anomalie». La troisième sous-fenêtre «Détail anomalie» reprend les données de l erreur sélectionnée dans la liste, de façon plus lisible en présentation verticale. Elle comprend toutefois aussi : en complément du numéro d ordre de la déclaration, sa nature, son type, ainsi que le SIREN et la raison sociale de l entreprises déclarée en complément du NIR et pour la plupart des erreurs portant sur des informations de structures S30, S40 ou structures dépendantes, le matricule du salarié renseigné en S40.G ou, à défaut, en S30.G , en complément de la valeur renseignée dans la rubrique en cause, s il s agit d une rubrique contrôlée sur liste de valeurs, le libellé de la valeur de code, tel qu il figure dans le cahier technique de la norme, les dates de début et de fin de période S40, pour la plupart des erreurs portant des informations de structures S40 ou structures dépendantes. Pour des erreurs portant sur des périodes d inactivité S60, ou résultant d un contrôle croisé entre plusieurs périodes d activité S40 d un salarié, le matricule rapporté est toujours celui de la dernière période d activité du salarié, s il existe. 2.2 Fenêtre «Motif de l anomalie» En sélectionnant une ligne quelconque de la sous-fenêtre «Détail» de l écran principal, à l aide du bouton gauche de la souris, un écran complémentaire s affiche pour apporter des éléments d explication sur la cause de l anomalie rencontrée : DADSU-CTL-V01X09-V218.doc 27/11/2014 6/40

7 DADSU-CTL-V01X09 Version Cet écran propose : dans la première sous-fenêtre, un rappel du libellé de l anomalie dans la deuxième sous-fenêtre, une liste des causes possibles pour cette anomalie (nature du contrôle appliqué et/ou code du ou des contrôles Cxx en cause, tels que mentionnés dans le cahier technique de la norme N4DS) Toute cause préfixée par le caractère * ou + peut ensuite être sélectionnée pour obtenir, dans la troisième sous-fenêtre (le préfixe * signale le contrôle en cause sur la rubrique en anomalie) : soit le texte complet du contrôle concerné tel qu il figure dans le cahier technique soit, dans le cas d une rubrique ne contenant pas l une des valeurs mentionnées dans le cahier technique, la liste des valeurs autorisées, assorties de leur libellé. La sélection d une autre anomalie dans la liste des erreurs de l écran principal a pour effet de mettre à jour dynamiquement cet écran d aide secondaire. Exemple d affichage détaillé obtenu dans le cas d une rubrique contrôle sur liste de valeurs : (voir page suivante) DADSU-CTL-V01X09-V218.doc 27/11/2014 7/40

8 DADSU-CTL-V01X09 Version Fenêtre «Détail salarié» En cliquant à l aide du bouton droit de la souris dans la sous-fenêtre «Détail» de l écran principal, un écran complémentaire s affiche pour détailler le contexte de l anomalie, en affichant l arborescence de toutes les rubriques renseignées pour le salarié en cause. Cette fenêtre «Détail salarié» est proposée seulement si l erreur est attachée aux données d un salarié (rubriques S30, S40, S42, S43, S44,, S60 et S65). Elle n est pas proposée si l erreur concerne l envoi S10, l en-tête d une déclaration S20, des honoraires S70, un établissement S80 ou un compteur S90. (voir page suivante) DADSU-CTL-V01X09-V218.doc 27/11/2014 8/40

9 DADSU-CTL-V01X09 Version L écran obtenu propose (voir exemple page suivante) : dans la première sous-fenêtre, un rappel des données d identification du salarié concerné (nom, prénom, nom marital, NIR et matricule), de sa position dans la déclaration et dans le fichier, ainsi que de la nature des anomalies rencontrées dans la deuxième sous-fenêtre, l arborescence complète de toutes les rubriques renseignées pour ce salarié, en rubriques S30, S40, S42,, S60 et S65, dans la troisième sous-fenêtre, le détail de la rubrique sélectionnée dans l arborescence (valeur et libellé correspondant si applicable, code et libellé de rubrique, numéro de ligne dans le fichier DADSU), ainsi que les erreurs éventuelles s y rapportant. Lors de l affichage initial de la fenêtre, la rubrique sélectionnée correspond habituellement à la sélection effectuée dans l écran principal de départ. Il est possible ensuite de «naviguer» dans les différentes données renseignées pour le salarié concerné, afin d appréhender plus facilement la ou les erreurs le concernant. Ce parcours des données du salarié permet notamment d identifier plus rapidement les anomalies liées à des contrôles «inter-rubriques» de type CCH. Chaque sous-groupe de l arborescence est repéré par un symbole graphique, avec son code et son libellé. Les sous-groupes manquants dans la hiérarchie des données y figurent le cas échéant, sans données associées, avec un symbole de couleur rouge et la mention «(manquant)» dans le cas d une erreur de structure, ou «(requis)» dans le cas d un contrôle de présence de type CCH SG non satisfait. Pour chaque sous-groupe renseigné, les rubriques éventuellement absentes figurent avec la mention «(manquante)» dans le cas d une rubrique obligatoire, ou «(requise)» dans le cas d une rubrique conditionnelle rendue obligatoire par un contrôle de présence de type CCH non satisfait. Les rubriques associées à une ou plusieurs anomalies sont signalées par une petite croix rouge. En haut et à droite de l écran, deux boutons et permettent de «naviguer» dans le fichier DADSU demandant l affichage du salarié suivant ou précédent (que ce salarié contienne ou non des anomalies). DADSU-CTL-V01X09-V218.doc 27/11/2014 9/40

10 DADSU-CTL-V01X09 Version Cet écran peut aussi être obtenu pour une déclaration valide : un clic droit sur la sous-fenêtre «détail anomalie» de l anomalie, bien qu elle soit vide, affiche l arborescence du premier salarié. DADSU-CTL-V01X09-V218.doc 27/11/ /40

11 DADSU-CTL-V01X09 Version Fenêtre «Résumé du cahier technique V01X09» Ce paragraphe est destiné aux éditeurs, prestataires ou déclarants disposant d une bonne connaissance de la norme 4DS V01X09, qui souhaitent accéder directement au contenu du cahier technique avec DADSU-CTL. En cliquant à l aide du bouton droit de la souris dans la sous-fenêtre centrale «Liste des anomalies» de l écran principal, un écran complémentaire affiche une synthèse correspondant au sous-ensemble «DADSU» du cahier technique de la norme 4DS V01X09 : arborescence des sous-groupes et rubriques de la norme, cardinalités des sous-groupes, attributs des rubriques, contrôles, listes de valeur Cette fenêtre est sans rapport avec le fichier contrôlé et les anomalies détectées. Lors de son affichage, le positionnement dans l arborescence DADSU s effectue toutefois en fonction de l anomalie sur laquelle aura été effectué le clic droit dans la fenêtre principale : pour un clic effectué en dehors d une ligne anomalie, ou bien sur un fichier sans anomalie, ou même avant tout lancement de contrôle, la fenêtre se positionnera par défaut sur le premier sous-groupe S10.G01.00 obligatoire dans toute arborescence DADSU, pour un clic droit effectué sur une ligne anomalie, la fenêtre se positionnera automatiquement sur le sous-groupe ou sur la rubrique correspondant à cette anomalie. La sélection d une autre anomalie dans la liste des erreurs de l écran principal a pour effet de mettre à jour dynamiquement le positionnement dans cette fenêtre secondaire. (voir page suivante) L écran obtenu propose (voir exemples page suivante) : dans la première sous-fenêtre, l arborescence complète de tous les sous-groupes et rubriques DADSU (le détail des rubriques d un sous-groupe est obtenu en sélectionnant le sous-groupe), dans la deuxième sous-fenêtre, tous les attributs du sous-groupe ou de la rubrique sélectionnée. Chaque sous-groupe de l arborescence est repéré par un symbole graphique, suivi de son code et son libellé. Chaque rubrique d un sous-groupe est précédée d un symbole de couleur correspondant à son usage (rouge = obligatoire, vert = conditionnel, gris = facultatif), suivi de son code et de son libellé. La deuxième sous-fenêtre affiche : pour un sous-groupe, son code et son libellé, suivi de ses cardinalités (avec détail par code population pour les sousgroupe de niveau S40 ou inférieur) pour une rubrique, son code et son libellé, son usage (obligatoire, conditionnel, facultatif), sa nature (liste de valeurs, alphanumérique, date, numérique ), sa longueur minimale et maximale, ainsi que le détail de tous les contrôles afférents. Pour une rubrique contrôlée sur liste de valeurs, le détail des valeurs autorisées est affiché, ainsi que les libellés correspondant à ces valeurs Pour une rubrique contrôlée par expression régulière, une traduction «en clair» du contenu attendu pour cette rubrique est affichée. Par exemple pour un montant : «Numérique à deux décimales, non signée, valeur zéro interdite, zéros non significatifs tolérés». DADSU-CTL-V01X09-V218.doc 27/11/ /40

12 DADSU-CTL-V01X09 Version DADSU-CTL-V01X09-V218.doc 27/11/ /40

13 DADSU-CTL-V01X09 Version En bas de cet écran «cahier technique», un bouton permet de générer trois fichiers CSV contenant respectivement : une table des codes et libellés de toutes les listes de valeurs «internes» documentées dans le cahier technique une table des codes et libellés de toutes les listes de valeurs «externes» référencées dans le cahier technique (tables de référence émanant d organismes externes : codes conventions collectives, nomenclature PCS-ESE, nomenclatures des emplois de la fonction publique ), une table des couples de codes postaux / codes communes INSEE autorisés. A l appel de ce service, l utilisateur est invité à sélectionner un répertoire de destination : Les trois fichiers sont alors générés, dans le répertoire désigné, sous les noms suivants : DADSU-V01X09-CTLnnn-Codes-INT.csv (avec nnn = numéro de version DADSU-CTL) DADSU-V01X09-CTLnnn-Codes-EXT.csv DADSU-V01X09-CTLnnn-Codes-HEX.csv Le contenu de deux fichiers est décrit au paragraphe 13 de ce document. Ce contenu n a pas seulement un caractère documentaire, car il correspond strictement aux valeurs exploitées par l outil lors de ses contrôles (valeurs normalement identiques à celles du cahier technique et des référentiels externes). DADSU-CTL-V01X09-V218.doc 27/11/ /40

14 DADSU-CTL-V01X09 Version Raccourcis clavier Plusieurs raccourcis clavier peuvent être utilisés sur la fenêtre principale, en alternative à l utilisation de la souris : «F1» : ouverture du fichier de documentation DADSU-CTL (le présent fichier) «F2» : tri des anomalies bloquantes / non bloquantes (voir paragraphe 2.1) «F4» : fermeture de l application «F5» : relance du contrôle (si applicable) «O» : sélection du fichier à contrôler «P» : affichage du bilan texte (bilan imprimable) «D» : sélection du répertoire à contrôler (contrôle de masse en mode pas à pas, voir paragraphe 9) «M» : sélection du répertoire à contrôler (contrôle de masse en mode sans arrêt, voir paragraphe 9) Ces raccourcis ne sont pas actifs quand une anomalie est sélectionnée sur la fenêtre principale. 3 Bilan de contrôle imprimable (Windows / Linux) Le bilan de contrôle imprimable se présente sous la forme illustrée dans l exemple suivant : DADSU-CTL-V01X09-V218.doc 27/11/ /40

15 DADSU-CTL-V01X09 Version Ce bilan est sauvegardé sous un nom correspondant à celui du fichier contrôlé, suffixé par _BILAN.txt : soit dans le répertoire indiqué en paramètre (voir paragraphe 5) soit par défaut dans le répertoire courant positionné lors de l appel de DADSU-CTL (répertoire d installation le plus souvent) Sous Windows, si l utilisateur ne dispose pas de droits d écriture dans ce répertoire, le répertoire de sauvegarde est automatiquement positionné à %LOCALAPPDATA%\DADSU-CTL-V01X09 Le bilan imprimable contient une synthèse initiale (paragraphe «Fichier contrôlé» ci-dessus), suivi le cas échant de la description des anomalies générales (se rapportant à S10 ou S90), suivi ensuite pour chaque déclaration : d une synthèse des données et anomalies de la déclaration (paragraphe «Déclaration numéro»), incluant pour chaque établissement le nombre de salariés et le cumul des bases brutes et plafonnées SS (S40.G et ), de la description éventuelle de chacune des anomalies détectées sur la déclaration. Un fichier est considéré comme «OK» lorsqu il ne contient aucune erreur «générale» bloquante sur les structures S10 et S90 de début et de fin. Un fichier «OK» peut donc contenir une ou plusieurs déclarations en anomalie, jugées «KO». Une déclaration est considérée comme «OK» lorsqu elle ne contient aucune erreur bloquante sur les structures S20 à S80 qui la composent, indépendamment du contenu des autres déclarations éventuelles, ainsi que des structures S10 et S90 de début et de fin de fichier. Une déclaration peut donc être jugée «OK» alors que le fichier lui-même est jugé «KO». Sur la plate-forme Net-DADSU comme sur la plate-forme TDS, un fichier «KO» est toujours rejeté dans sa totalité, même s il contient une ou plusieurs déclarations valides. 4 Certificat de pré-contrôle DADSU-CTL Lorsque l outil de contrôle ne détecte aucune erreur bloquante dans les données DADSU analysées, il propose à l utilisateur d insérer dans le fichier un «certificat de pré-contrôle». Ce certificat est écrit par DADSU-CTL dans la rubrique «code de pré-contrôle» S10.G (cette rubrique étant ajoutée si absente, ou modifiée si déjà présente, avec mise à jour automatique du compteur S90 dans ce dernier cas). L insertion du certificat de pré-contrôle est recommandée, car sa présence permettra d accélérer le traitement du fichier DADSU lors de son dépôt sur net-entreprises. A l issue d un contrôle positif (absence d anomalies bloquantes), la fenêtre DADSU-CTL se présente comme suit : DADSU-CTL-V01X09-V218.doc 27/11/ /40

16 DADSU-CTL-V01X09 Version Lorsque l utilisateur répond positivement, DADSU-CTL procède à l insertion du certificat de pré-contrôle. Il s agit d une opération très rapide (au moins 10 fois plus que le contrôle lui-même), dont l avancement est affiché dans l indicateur de progression : La fin de l opération est annoncée comme suit dans la fenêtre de synthèse de l outil : Lorsque le fichier est exempt d erreurs bloquantes, mais contient une ou plusieurs anomalies de type attention ou avertissement (voir paragraphes 1 et 2), la fenêtre DADSU-CTL se présente, après l insertion du certificat, comme dans cet exemple : DADSU-CTL-V01X09-V218.doc 27/11/ /40

17 DADSU-CTL-V01X09 Version Lorsqu un certificat valide est déjà présent dans le fichier, l opération d insertion n est pas proposée, et la fenêtre DADSU- CTL se présente, selon que des anomalies non bloquantes sont signalées ou non, comme dans ces deux exemples : Attention : Toute modification apportée au fichier DADSU après l insertion du certificat entraîne automatiquement son invalidation (un certificat invalide n est pas un motif de rejet sur net-entreprises, mais ne permet pas de bénéficier d une prise en compte accélérée lors du dépôt). Après toute modification d un fichier DADSU, il convient donc de le soumettre à nouveau au contrôle DADSU-CTL, et de répéter l opération d insertion du certificat. DADSU-CTL-V01X09-V218.doc 27/11/ /40

18 DADSU-CTL-V01X09 Version Paramètres de fonctionnement DADSU-CTL (Windows / Linux) 5.1 Paramètres modifiables en mode interactif (Windows) ou via fichier paramètre (Windows / Linux) Le cinquième bouton de la fenêtre DADSU-CTL permet de consulter et/ou de modifier les paramètres de fonctionnement de l outil de contrôle : La fenêtre de consultation / modification des paramètres se présente comme suit : Les deux premiers réglages (cases à cocher) permettent de demander la génération d un bilan CSV et/ou XML destiné à une exploitation automatisée, en complément du bilan imprimable. Ces bilans sont produits dans le même répertoire que le bilan imprimable, sous un nom de la forme xxxx_bilan.csv et/ou xxxx_bilan.xml, avec xxxx correspondant au nom du fichier contrôlé. Leur format est décrit plus loin, aux paragraphes 6 et 7. Le troisième réglage permet de modifier le seuil de regroupement automatique des anomalies de même nature détectées dans une même déclaration pour des rubriques de même code (300 par défaut, 5 au minimum, 4000 au maximum). Le quatrième réglage permet de modifier le répertoire de génération du bilan imprimable, ainsi que du bilan CSV et/ou XML si ceux-ci sont demandés. Par défaut, les bilans sont produits dans le répertoire courant positionné lors de l appel de DADSU-CTL (répertoire d installation le plus souvent), ou bien sous Windows sous %LOCALAPPDATA%\DADSU- CTL-V01X09 si l utilisateur ne dispose pas de droits d écriture sur le répertoire courant. DADSU-CTL-V01X09-V218.doc 27/11/ /40

19 DADSU-CTL-V01X09 Version Une case à cocher complémentaire permet de diriger le ou les bilans sur le répertoire du fichier contrôlé, plutôt que sur un répertoire défini d avance. Le cinquième réglage permet de supprimer l écriture du détail des anomales non bloquantes (de type «avertissement» et «attention») dans le bilan imprimable xxxx_bilan.txt. Cette suppression est volontairement temporaire, car déconseillée, et ne vaut que pour le seul contrôle à venir. Dans le bilan imprimable, la mise en œuvre de cette option est signalée, en regard des compteurs d anomalies non bloquantes, par la mention [non détaillée(s) ci-dessous]. Le sixième réglage permet de basculer le fonctionnement de l outil en mode «contrôle de masse», permettant d enchaîner automatiquement les contrôles sur tous les fichiers DADSU d un répertoire désigné (fonction décrite au paragraphe 9). Une case à cocher complémentaire permet de demander un mode «pas à pas» (le contrôle est interrompu à la fin de chaque fichier, pour permettre d en analyser les résultats). Le basculement en mode «contrôle de masse» est temporaire (l outil revient en mode «normal» à l issue de l enchainement demandé). Les deux boutons situés en bas de la fenêtre permettent au choix : de la quitter sans apporter de modification aux paramètres de fonctionnement, de la quitter en validant les modifications apportées. Attention : La modification du seuil de regroupement est proposée «sans engagement» et doit être effectuée avec prudence. En effet, selon la configuration du poste, la taille du fichier à contrôler et le nombre d anomalies détectées, un blocage intempestif de l outil voire du poste ne peut être exclu. Lorsque le nombre d anomalies rapportées après regroupement est supérieur à , la fenêtre graphique de l outil ne rapporte que les premières, mais les bilans texte, CSV ou XML restent complets. Le répertoire de destination indiqué pour le bilan doit correspondre à un répertoire existant (il ne peut être créé par l outil). Les quatre premiers paramètres de fonctionnement sont enregistrés, si leur valeur diffère de la valeur par défaut, dans un fichier «PARAM_DADSU_CTL.txt» créé automatiquement dans le répertoire courant positionné lors de l appel de DADSU- CTL (répertoire d installation le plus souvent), ou sous Windows dans %LOCALAPPDATA%\DADSU-CTL-V01X09 si l utilisateur ne dispose pas de droits d écriture sur le répertoire courant. Leur syntaxe est de la forme suivante : MAX_ANO=nnn (nnn = seuil de regroupement, valeur minimale 5, valeur maximale 4000, valeur par défaut 300) REP_BILAN=path (ou REP_BILAN=* pour écriture sur le répertoire du fichier contrôlé) (path = chemin complet du répertoire de destination souhaité pour les bilans) BILAN_CSV=1 (demande d un bilan au format CSV) BILAN_XML=1 (demande d un bilan au format XML) Ce fichier est automatiquement supprimé lorsque tous les paramètres sont positionnés à la valeur par défaut. Les paramètres peuvent éventuellement être modifiés directement par l utilisateur dans le fichier PARAM_DADSU_CTL.txt. Pour tout paramètre absent ou invalide, la valeur par défaut sera automatiquement utilisée. Exemples de fichiers PARAM_DADSU_CTL.txt valides : MAX_ANO=1000 REP_BILAN=C:\temp BILAN_CSV=1 MAX_ANO=100 REP_BILAN=* BILAN_XML=1 DADSU-CTL-V01X09-V218.doc 27/11/ /40

DSN-CTL-V03R01 Version 1.3.1

DSN-CTL-V03R01 Version 1.3.1 DSN-CTL-V03R01 Version 1.3.1 Ce logiciel assure le contrôle de fichiers DSN selon la norme NEODES PHASE3, telle que documentée dans le Cahier technique P3.3 daté du 23/04/2015, corrigé par les évolutions

Plus en détail

DADSU-CTL-V01X07 Version 2.2.6

DADSU-CTL-V01X07 Version 2.2.6 DADSU-CTL-V01X07 Version 2.2.6 Ce logiciel assure le contrôle de fichiers DADSU selon la norme N4DS V01X07, telle que documentée dans le cahier technique N4DS en date du 06/06/2012, corrigé par l erratum

Plus en détail

DADSU-CTL-V01X08 Version 2.3.1

DADSU-CTL-V01X08 Version 2.3.1 DADSU-CTL-V01X08 Version 2.3.1 Ce logiciel assure le contrôle de fichiers DADSU selon la norme N4DS V01X08, telle que documentée dans le cahier technique N4DS en date du 01/07/2013 et dans son erratum

Plus en détail

DSN-CTL-V01R02 Version 1.4.3

DSN-CTL-V01R02 Version 1.4.3 DSN-CTL-V01R02 Version 1.4.3 Ce logiciel assure le contrôle de fichiers DSN selon la norme DSN PHASE1-V1, telle que documentée dans le Cahier technique DSN daté du 21/10/2013, complété des modifications

Plus en détail

DSN-CTL-V02R01 Version 1.5.0

DSN-CTL-V02R01 Version 1.5.0 DSN-CTL-V02R01 Version 1.5.0 Ce logiciel assure le contrôle de fichiers DSN selon la norme NEODES PHASE2, telle que documentée dans le Cahier technique P2.5 daté du 29/10/2014, amendé des évolutions publiées

Plus en détail

DADSU-CTL-V08R09 Version 2.2.0

DADSU-CTL-V08R09 Version 2.2.0 DADSU-CTL-V08R09 Version 2.2.0 Ce logiciel assure le contrôle de fichiers DADSU selon la norme V08R09, telle que documentée dans le cahier technique DADSU en date du 20/05/2009, ainsi que dans l erratum

Plus en détail

Evolutions DADSU-CTL-V01X09

Evolutions DADSU-CTL-V01X09 Evolutions DADSU-CTL-V01X09 Introduction En fin de vie de même que les déclarations qu il accompagne, l outil DADSU-CTL tente toujours de répondre au mieux aux besoins des déclarants et de leurs éditeurs.

Plus en détail

Outil d autocontrôle des déclarations AE dématérialisées V01X05 Aide utilisateur. Page 1 de 71. Date 18/07/2011. Projet.

Outil d autocontrôle des déclarations AE dématérialisées V01X05 Aide utilisateur. Page 1 de 71. Date 18/07/2011. Projet. Page 1 de 71 OUTIL D AUTOCONTROLE DES DECLARATIONS AE DEMATERIALISEES - V01X05 AIDE UTILISATEUR Référence N Colibri Modèle Version Date 18/07/2011 Etat Auteur(s) Projet Pôle Emploi Page 2 de 71 État des

Plus en détail

Comment déclarer vos salaires 2013 avec la norme N4DS?

Comment déclarer vos salaires 2013 avec la norme N4DS? International Comment déclarer vos salaires 2013 avec la norme N4DS? Nouvelle-Calédonie & Polynésie française CRE - IRCAFEX La norme N4DS Vous avez un logiciel de paie Celui-ci est compatible avec la norme

Plus en détail

Documentation S216 Builder (v2.0)

Documentation S216 Builder (v2.0) Documentation S216 Builder v2.0 Table des matières Section Header... 2 1. 2. 3. 4. 5. Informations Header...2 Bouton administration...2 Bouton configuration du Header...3 Bouton langue...3 Vue globale...4

Plus en détail

Manuel d utilisation de la messagerie. http://zimbra.enpc.fr

Manuel d utilisation de la messagerie. http://zimbra.enpc.fr Manuel d utilisation de la messagerie http://zimbra.enpc.fr ÉCOLE DES PONTS PARISTECH/ DSI JANVIER 04 SOMMAIRE. Connexion à la messagerie.... Présentation générale de l écran d accueil.... Déconnexion...

Plus en détail

Projet DSN Organismes Complémentaires. 2 décembre 2015

Projet DSN Organismes Complémentaires. 2 décembre 2015 Projet DSN Organismes Complémentaires 2 décembre 2015 Introduction Le sigle «OC» (Organismes Complémentaires) utilisé dans cette présentation : couvre le périmètre des Institutions de Prévoyance relevant

Plus en détail

Processus d achat PCard

Processus d achat PCard SOMMAIRE Introduction... 3 Connexion à l espace client... 3 Accès au site internet... 3 Identification... 3 Choix du fournisseur... 5 Page d accueil... 5 Choix du point de livraison... 6 Mes informations...

Plus en détail

INTERFACE WEB API ENVOI DE SMS EN MASSE NOTICE D UTILISATION MAJ : 22/06/2007

INTERFACE WEB API ENVOI DE SMS EN MASSE NOTICE D UTILISATION MAJ : 22/06/2007 INTERFACE WEB API ENVOI DE SMS EN MASSE NOTICE D UTILISATION MAJ : 22/06/2007 Ce document est destiné aux professionnels, qui ont choisi d utiliser notre API, via l interface WEB mise à leur disposition,

Plus en détail

ISLOG Logon Tools Manuel utilisateur

ISLOG Logon Tools Manuel utilisateur ISLOG Logon Tools Manuel utilisateur Document révision 02 Copyright 2013 ISLOG Network. Tout droit réservé. Historique de version Date Auteur Description Document Version 23/08/13 F Godinho Version initiale

Plus en détail

LOGICIEL : SUPERVISEUR GEN32

LOGICIEL : SUPERVISEUR GEN32 LOGICIEL : SUPERVISEUR GEN32 Version 2 Manuel d utilisation Manuel d utilisation 1 Table des Matières I. Installation Gen32 3 II. III. IV. Premier démarrage du logiciel.3 1) Code d accès.3 2) Identification

Plus en détail

Tableau de bord Commerçant

Tableau de bord Commerçant Paiement sécurisé sur Internet Paiement sécurisé sur Internet Tableau de bord Commerçant Paiement sécurisé sur Internet Paiement sécurisé sur Internet au de bord Commerçant au de bord Commerçant au de

Plus en détail

GUIDE UTILISATEURS HOROQUARTZ

GUIDE UTILISATEURS HOROQUARTZ GUIDE UTILISATEURS HOROQUARTZ Badgeages : Comment badger sur son poste de travail (Pages 2 à 3). Demandes d'absences : Comment déposer un congé, formation, récup, etc (Pages 4 à 9). Consultation individuelle

Plus en détail

Manuel d utilisation de l outil collaboratif

Manuel d utilisation de l outil collaboratif Manuel d utilisation de l outil collaboratif Réf OCPD-V2 Page 1 / 24 a mis en œuvre un outil collaboratif qui permet de partager des informations entre collaborateurs. Il permet à des utilisateurs travaillant

Plus en détail

WinTask x64 Le Planificateur de tâches sous Windows 7 64 bits, Windows 8/8.1 64 bits, Windows 2008 R2 et Windows 2012 64 bits

WinTask x64 Le Planificateur de tâches sous Windows 7 64 bits, Windows 8/8.1 64 bits, Windows 2008 R2 et Windows 2012 64 bits WinTask x64 Le Planificateur de tâches sous Windows 7 64 bits, Windows 8/8.1 64 bits, Windows 2008 R2 et Windows 2012 64 bits Manuel d initiation du Planificateur 2 INTRODUCTION 5 CHAPITRE I : INSTALLATION

Plus en détail

Exploiter les EDI avec Optymo

Exploiter les EDI avec Optymo Exploiter les EDI avec Optymo Notes de lecture : dans ce document, les textes soulignés font référence aux libellés des fenêtres ou aux libellés associés à des boutons d Optymo, et les textes en caractères

Plus en détail

Réseau ISO-Raisin. Surveillance des. Infections du Site Opératoire. (Surveillance des interventions prioritaires)

Réseau ISO-Raisin. Surveillance des. Infections du Site Opératoire. (Surveillance des interventions prioritaires) Réseau ISO-Raisin Surveillance des Infections du Site Opératoire (Surveillance des interventions prioritaires) Guide d utilisation de l application WEBISO Année 2015 Sommaire Guide utilisateur - Application

Plus en détail

MA DEMARCHE FSE MANUEL PORTEUR DE PROJET : ACCES, ACCUEIL. Manuel Porteur de projet - Ma-Démarche-FSE Accès, Accueil 1 28

MA DEMARCHE FSE MANUEL PORTEUR DE PROJET : ACCES, ACCUEIL. Manuel Porteur de projet - Ma-Démarche-FSE Accès, Accueil 1 28 MA DEMARCHE FSE MANUEL PORTEUR DE PROJET : ACCES, ACCUEIL Manuel Porteur de projet - Ma-Démarche-FSE Accès, Accueil 1 28 TABLE DES MATIERES TABLE DES MATIERES... 2 INTRODUCTION... 3 1. PRESENTATION DU

Plus en détail

Nous allons détailler dans cette documentation les fonctionnalités pour créer un objet colonne.

Nous allons détailler dans cette documentation les fonctionnalités pour créer un objet colonne. Généralités Dans le générateur d états des logiciels Ciel pour Macintosh vous avez la possibilité de créer différents types d éléments (texte, rubrique, liste, graphiques, tableau, etc). Nous allons détailler

Plus en détail

Caisses Sociales de Monaco - Déclarations de Salaires DIDACTICIEL. Version 3.2

Caisses Sociales de Monaco - Déclarations de Salaires DIDACTICIEL. Version 3.2 Caisses Sociales de Monaco - Déclarations de Salaires DIDACTICIEL Version 3.2 Table des matières Les différentes étapes 1 Saisie des déclarations du mois courant...2 Saisie...2 Insertion de lignes...5

Plus en détail

ALAIN BENSOUSSAN SELAS

ALAIN BENSOUSSAN SELAS OUTIL CIL MANUEL UTILISATEUR 05 06 2015 V.0.1 Sommaire analytique 1. Installation de l application 3 1.1 Présentation technique de l architecture de l application CIL 3 1.2 Procédure d installation de

Plus en détail

PRISME. Installation sur un poste windows

PRISME. Installation sur un poste windows PRISME Installation sur un poste windows Décembre 2012 Table des matières 1 Introduction... 3 2 La configuration requise... 3 3 Paramétrage du module JAVA... 4 3.1 Vérifier la présence de java et sa version...

Plus en détail

TotEM. Guide d installation de l application. Décembre 2012 R006

TotEM. Guide d installation de l application. Décembre 2012 R006 TotEM Guide d installation de l application Décembre 2012 R006 TotEM Guide d installation de l application 1. Introduction 3 2. Installer le serveur (autonome) 10 3. Installer le serveur (application War)

Plus en détail

NOTICE TELESERVICES : Déclarer la liasse IS

NOTICE TELESERVICES : Déclarer la liasse IS NOTICE TELESERVICES : Déclarer la liasse IS Sommaire Sommaire... 1 Objet de la notice... 2 A qui s adresse cette notice?... 2 Pré-requis... 2 Le guide pas à pas pour saisir et transmettre une déclaration

Plus en détail

Dossier Technique. Détail des modifications apportées à GRR. Détail des modifications apportées à GRR Le 17/07/2008. Page 1/10

Dossier Technique. Détail des modifications apportées à GRR. Détail des modifications apportées à GRR Le 17/07/2008. Page 1/10 Dossier Technique Page 1/10 Sommaire : 1. REPONSE TECHNIQUE A LA DEMANDE 3 1.1. Prise en compte de la dernière version de phpcas 3 1.2. Gestion de la connexion à GRR 3 1.2.1. Récupération des attributs

Plus en détail

CONNECT. Mode d emploi. Android

CONNECT. Mode d emploi. Android CONNECT Mode d emploi Android fr Table des matières 1 Qu est-ce que JURA Connect?... 3 2 Premiers pas...4 3 Assistant de configuration... 5 Bienvenue dans l assistant de configuration!... 6 Insérer Smart

Plus en détail

PROCEDURE DE MISE EN SERVICE D UN SERVEUR RAS-E OU IPL-E ET D UN PC DE TELEMAINTENANCE POUR LA CONNEXION AU SERVICE M2ME_CONNECT

PROCEDURE DE MISE EN SERVICE D UN SERVEUR RAS-E OU IPL-E ET D UN PC DE TELEMAINTENANCE POUR LA CONNEXION AU SERVICE M2ME_CONNECT PROCEDURE DE MISE EN SERVICE D UN SERVEUR RAS-E OU IPL-E ET D UN PC DE TELEMAINTENANCE POUR LA CONNEXION AU SERVICE M2ME_CONNECT Document référence : 9018209-02 Version 2 Le service M2Me_Connect est fourni

Plus en détail

Numérisation. Copieur-imprimante WorkCentre C2424

Numérisation. Copieur-imprimante WorkCentre C2424 Numérisation Ce chapitre contient : «Numérisation de base», page 4-2 «Installation du pilote du scanner», page 4-4 «Réglage des options de numérisation», page 4-5 «Récupération des images», page 4-11 «Gestion

Plus en détail

Guichet ONEGATE. Manuel utilisateur destiné aux remettants. Collecte DAF. Rapport REFERENCE_IMPORT

Guichet ONEGATE. Manuel utilisateur destiné aux remettants. Collecte DAF. Rapport REFERENCE_IMPORT Guichet ONEGATE Manuel utilisateur destiné aux remettants Collecte DAF Rapport REFERENCE_IMPORT DIRECTION DES ACTIVITES FIDUCIAIRES Sommaire 1. INTRODUCTION... 3 1.1. PRÉSENTATION DE ONEGATE... 3 1.2.

Plus en détail

Questions / Réponses DADS U 2012

Questions / Réponses DADS U 2012 Questions / Réponses DADS U 2012 Ce document, en complément de notre aide en ligne et du document de passage de la DADS U 2011 à la DADSU 2012, a pour but de vous aider dans la correction des anomalies

Plus en détail

Ecole Numérique Procédure de création des comptes élèves

Ecole Numérique Procédure de création des comptes élèves Ecole Numérique Procédure de création des comptes élèves Suite au plan «Ecoles Numériques Rurales», un proxy filtrant (système de filtrage des accès internet) a été mis en place au niveau académique à

Plus en détail

Pégase 3 Echanges avec Compt heures

Pégase 3 Echanges avec Compt heures Pégase 3 Echanges avec Compt heures Dernière révision le 16/11/2005 http://www.micromegas.fr pegase3@micromegas.fr Sommaire Fonctionnement général de l échange de données... 4 Paramétrage de Compt heures...

Plus en détail

MANUEL D'UTILISATION ET INSTALLATION

MANUEL D'UTILISATION ET INSTALLATION Révision 1 - Octobre 2013 Manuel d'utilisation et d installation O-link Le fabricant OWANDY se réserve le droit de modifier ses produits ou leurs spécifications afin d'améliorer les performances, la qualité

Plus en détail

Quoi de neuf dans Optymo 5.0

Quoi de neuf dans Optymo 5.0 Quoi de neuf dans Optymo 5.0 Notes de lecture : dans ce document, les textes soulignés font référence aux libellés des fenêtres ou aux libellés associés à des boutons d Optymo, les textes en caractères

Plus en détail

Manuel fournisseur : procédure pour prendre connaissance d une consultation en ligne et soumettre une offre. Version de février 2014 SNCF

Manuel fournisseur : procédure pour prendre connaissance d une consultation en ligne et soumettre une offre. Version de février 2014 SNCF Manuel fournisseur : procédure pour prendre connaissance d une consultation en ligne et soumettre une offre Version de février 2014 SNCF Introduction Ce document a pour objectif : De vous présenter, pas

Plus en détail

Mise à jour de version

Mise à jour de version Mise à jour de version Cegid Business Version 2008 Service d'assistance Téléphonique 0 826 888 488 Sommaire 1. A lire avant installation... 3 2. Installer les nouvelles versions des logiciels... 4 Compte

Plus en détail

Application de Gestion des Notes de Frais sous Lotus Notes via un navigateur avec WorkFlow 1

Application de Gestion des Notes de Frais sous Lotus Notes via un navigateur avec WorkFlow 1 Gestion des Notes de Frais avec Workflow pour Lotus Notes R5 et R6 Application de type Navigateur CVM sas 8 rue Paul Cézanne 93360 Neuilly-Plaisance - Tél : 33 (0)1.43.67.09.03 - Fax : 33 (0)1 43.67.35.40

Plus en détail

NOTICE TELESERVICES : Déclarer la DNS

NOTICE TELESERVICES : Déclarer la DNS NOTICE TELESERVICES : Déclarer la DNS Sommaire Sommaire... 1 Objet de la notice... 3 A qui s adresse cette notice?... 3 Pré-requis... 3 Le guide pas à pas pour saisir et transmettre une déclaration DNS...

Plus en détail

NOTICE D UTILISATION DE L ESPACE COLLABORATIF (POUR LES COLLABORATEURS)

NOTICE D UTILISATION DE L ESPACE COLLABORATIF (POUR LES COLLABORATEURS) NOTICE D UTILISATION DE L ESPACE COLLABORATIF (POUR LES COLLABORATEURS) Qu est-ce que l espace collaboratif? L espace collaboratif est un service vous permettant à vous, vos associés et collaborateurs

Plus en détail

Pegase3 Provisions de congés payés. Dernière révision le 19.04.2005. http://www.micromegas.fr pegase3@micromegas.fr

Pegase3 Provisions de congés payés. Dernière révision le 19.04.2005. http://www.micromegas.fr pegase3@micromegas.fr Pegase3 Provisions de congés payés Dernière révision le 19.04.2005 http://www.micromegas.fr pegase3@micromegas.fr Les entreprises doivent constater les charges afférentes aux droits acquis de l exercice,

Plus en détail

Guide des procédures. Guide à destination des gestionnaires

Guide des procédures. Guide à destination des gestionnaires Guide des procédures Table des matières 1 Gestion des procédures... 2 1.1 Création d une procédure... 2 1.1.1 Accéder au formulaire de création de la procédure... 2 1.1.2 Remplir le formulaire de création...

Plus en détail

EBP Editeur DADS-U. Pour Windows XP et Vista. Manuel utilisateur

EBP Editeur DADS-U. Pour Windows XP et Vista. Manuel utilisateur EBP Editeur DADS-U Pour Windows XP et Vista Manuel utilisateur L'éditeur de DADS-U... 3 Comment y accéder dans le logiciel de paye?... 3 Comment y accéder dans le logiciel de paye?... 3 Fonctionnalités

Plus en détail

Pratiquons ensemble Outlook 2003 fonctions avancées - Laurent DUPRAT - Pratiquons ensemble

Pratiquons ensemble Outlook 2003 fonctions avancées - Laurent DUPRAT - Pratiquons ensemble Pratiquons Pratiquons Outlook 2003 fonctions avancées - - ensemble Outlook 2003 - Pratiquons ensemble ensemble Outlook 2003 fonctions avancées - - Pratiquons Support ensemble Outlook 2003 fonctions de

Plus en détail

Manuel du revendeur. version 2.0-r1

Manuel du revendeur. version 2.0-r1 Manuel du revendeur version 2.0-r1 Table des matières 1 Explication des termes 3 2 Sections du tableau d administration dédié au revendeur 3 3 Généralités 4 3.1 Aperçu............................... 4

Plus en détail

Portail Client Sigma Informatique

Portail Client Sigma Informatique Portail Client Sigma Informatique Edité le 19 févr. 2013 Sommaire Présentation du portail client 3 La page d accueil 8 Vie d une demande (Création et suivi) 11 La consultation d une demande. 18 La gestion

Plus en détail

Paiement sécurisé sur Internet. Tableau de bord Commerçant

Paiement sécurisé sur Internet. Tableau de bord Commerçant Paiement sécurisé sur Internet Tableau de bord Commerçant SOMMAIRE 1 Principe 4 1.1 Principe général 4 1.2 Environnement de validation 4 1.3 Environnement de Production 4 2 Accès au tableau de bord 5 2.1

Plus en détail

Manuel Utilisateur : INSTALLATION DE L APPLICATION SOFIE V1.40

Manuel Utilisateur : INSTALLATION DE L APPLICATION SOFIE V1.40 Manuel Utilisateur : INSTALLATION DE L APPLICATION SOFIE V1.40 Table des matières 1. INTRODUCTION... 3 1.1 OBJET DU DOCUMENT... 3 2. RESUME DES OPERATIONS... 4 2.1 DIAGRAMME DES ÉTAPES... 4 3. PRE-REQUIS

Plus en détail

CERTIFICAT PEB BATIMENT PUBLIC

CERTIFICAT PEB BATIMENT PUBLIC GUIDE UTILISATEUR CERTIFICAT PEB BATIMENT PUBLIC Guide de connexion à usage du certificateur Page 1/9 SOMMAIRE INTRODUCTION... 3 1 AU SUJET DE CE GUIDE... 3 2 LOGICIELS REQUIS... 3 3 PRINCIPES GÉNÉRAUX

Plus en détail

Sauvegarde des données d affaires de Bell Guide de démarrage. Vous effectuez le travail Nous le sauvegarderons. Automatiquement

Sauvegarde des données d affaires de Bell Guide de démarrage. Vous effectuez le travail Nous le sauvegarderons. Automatiquement Sauvegarde des données d affaires de Bell Guide de démarrage Vous effectuez le travail Nous le sauvegarderons. Automatiquement Guide De Démarrage Introduction...2 Configuration Minimale Requise...3 Étape

Plus en détail

Découverte de l ordinateur. Explorer l ordinateur et gérer ses fichiers

Découverte de l ordinateur. Explorer l ordinateur et gérer ses fichiers Découverte de l ordinateur Explorer l ordinateur et gérer ses fichiers SOMMAIRE I L ORDINATEUR ET L EXPLORATEUR... 3 1.1 : PRESENTATION ET GENERALITES... 3 1.2 : CONNAÎTRE LES PROPRIETES D UN ELEMENT...

Plus en détail

S y m M a i l i n g. S o l u t i o n d e - m a i l i n g. SymMailing est un outil professionnel de création et de gestion de campagnes d emailing.

S y m M a i l i n g. S o l u t i o n d e - m a i l i n g. SymMailing est un outil professionnel de création et de gestion de campagnes d emailing. S y m M a i l i n g S o l u t i o n d e - m a i l i n g Introduction SymMailing est un outil professionnel de création et de gestion de campagnes d emailing. SymMailing intègre à la fois les outils de

Plus en détail

Le Petit Robert 2011 Version réseau Windows

Le Petit Robert 2011 Version réseau Windows Le Petit Robert 2011 Version réseau Windows Manuel d installation serveur et postes clients Ce document décrit la procédure d installation pour la version réseau Windows (partage de fichiers) du Petit

Plus en détail

Si vous décidez d utiliser un autre chemin, c est ce nouveau chemin qu il faudra prendre en compte pour la sauvegarde. Cf. : Chapitre 9 Sauvegarde

Si vous décidez d utiliser un autre chemin, c est ce nouveau chemin qu il faudra prendre en compte pour la sauvegarde. Cf. : Chapitre 9 Sauvegarde Sommaire Installation du logiciel...2 Enregistrement du logiciel...2 Présentation du logiciel...3 Initialisation du logiciel... 1. Initialisation des constantes...4 2. Initialisation des codes grades...5

Plus en détail

TABLE DES MATIERES CHAPITRE 1 - DESCRIPTION... 1 CHAPITRE 2 - INSTALLATION ET CONFIGURATION... 3 CHAPITRE 3 - UTILISATION... 8

TABLE DES MATIERES CHAPITRE 1 - DESCRIPTION... 1 CHAPITRE 2 - INSTALLATION ET CONFIGURATION... 3 CHAPITRE 3 - UTILISATION... 8 Vib@Work Vérification de la calibration des dosimètres pour la mesure des vibrations transmises à l ensemble du corps. Manuel d utilisation du banc de vérification Version 1.1 TABLE DES MATIERES CHAPITRE

Plus en détail

Édu-groupe - Version 4.3

Édu-groupe - Version 4.3 Édu-groupe - Version 4.3 Guide de l utilisateur Gestion des fichiers Société GRICS, Équipe Évaluation Août 2012 2 CONSIDÉRATIONS GÉNÉRALES A. Importante mise en garde concernant les types de fureteur Les

Plus en détail

Tutorial Terminal Server sous

Tutorial Terminal Server sous Tutorial Terminal Server sous réalisé par Olivier BOHER Adresse @mail : xenon33@free.fr Site Internet : http://xenon33.free.fr/ Tutorial version 1a Page 1 sur 1 Index 1. Installation des services Terminal

Plus en détail

ACCUEIL...2 LA DEMANDE DE DEVIS...11 COMPLETER UN DEVIS...12 ACCEPTER OU A REFUSER LE DEVIS...13

ACCUEIL...2 LA DEMANDE DE DEVIS...11 COMPLETER UN DEVIS...12 ACCEPTER OU A REFUSER LE DEVIS...13 ACCUEIL...2 LA COMMANDE...3 ONGLET "NATURE DES TRAVAUX"...3 ONGLET INFORMATIONS...8 ONGLET RECAPITULATIF...9 LA COMMANDE SIMPLE A VALIDER PAR LES ACHETEURS...10 LA DEMANDE DE DEVIS...11 COMPLETER UN DEVIS...12

Plus en détail

Accès au Serveur de PAIE «SPV» par INTERNET Paramétrage du poste de travail «Windows»

Accès au Serveur de PAIE «SPV» par INTERNET Paramétrage du poste de travail «Windows» Accès au Serveur de PAIE «SPV» par INTERNET Paramétrage du poste de travail «Windows» 1 Introduction... 2 2 Contrôle de la version d Internet Explorer... 3 3 Contrôle de la Machine Virtuelle Java de Microsoft...

Plus en détail

Plateforme d'évaluation professionnelle. Manuel d utilisation de l interface de test d EvaLog

Plateforme d'évaluation professionnelle. Manuel d utilisation de l interface de test d EvaLog Plateforme d'évaluation professionnelle Manuel d utilisation de l interface de test d EvaLog Un produit de la société AlgoWin http://www.algowin.fr Version 1.0.1 du 18/01/2015 Table des matières Présentation

Plus en détail

Guide technique EDI Social : La Paie Sage et Sage DirectDéclaration

Guide technique EDI Social : La Paie Sage et Sage DirectDéclaration Guide technique EDI Social : La Paie Sage et Sage DirectDéclaration Ce guide a pour vocation de vous aider dans la génération et l envoi de vos déclarations sociales (Ducs, DUE et DADS-U) au format EDI

Plus en détail

Logiciel SuiviProspect Version Utilisateur

Logiciel SuiviProspect Version Utilisateur Logiciel SuiviProspect Version Utilisateur 1 Le logiciel SuiviProspect permet le suivi des prospects, mais aussi des clients et fournisseurs; il s agit des contacts. Le logiciel permet l envoi de courrier,

Plus en détail

Guide d implémentation

Guide d implémentation Guide d implémentation Echange de fichiers Gestion des paiements par identifiant Version 1.5 SUIVI, HISTORIQUE Rédaction, Vérification, Approbation Rédaction Vérification Approbation Nom Date/Visa Nom

Plus en détail

INSTALLATION CD PERMANENT Version Nomade

INSTALLATION CD PERMANENT Version Nomade INSTALLATION CD PERMANENT Version Nomade SOMMAIRE 1 Introduction...2 1.1 Vue d ensemble...2 1.2 Configuration recommandée...2 2 Guide d installation...3 2.1 Sélection du répertoire d installation de l

Plus en détail

BASE INTRANET adhérents

BASE INTRANET adhérents BASE INTRANET adhérents Mars 2013 1 2 Utilisation de la base adhérents Exports de données Exploitation des données Avec Open Office 3 Connexion à la base Par Aladin - ODOD Avec un ordinateur personnel

Plus en détail

Manuel Utilisateur : RENOUVELEMENT DU CERTIFICAT LUXTRUST V1.40

Manuel Utilisateur : RENOUVELEMENT DU CERTIFICAT LUXTRUST V1.40 Manuel Utilisateur : RENOUVELEMENT DU CERTIFICAT LUXTRUST V1.40 Table des matières 1. INTRODUCTION... 3 1.1 OBJECT DU DOCUMENT... 3 2. RESUME DES OPERATIONS... 4 2.1 DIAGRAMME DES ÉTAPES... 4 3. ANNONCE

Plus en détail

e)services - Guide de l utilisateur e)carpa

e)services - Guide de l utilisateur e)carpa e)services - Guide de l utilisateur e)carpa 2 Sommaire 1 Introduction 3 2 - Accès au site e)carpa 4 2.1 Identification et authentification 4 2.2 Consultation du site e)carpa 6 2.3 Mode de navigation sur

Plus en détail

Gestion électronique des procurations

Gestion électronique des procurations Gestion électronique des procurations Table des matières Généralités... 2 1. Approuver des procurations... 4 1.1 Section «Procurations à approuver»... 4 1.2 Section «Signaux»... 6 1.3 Messages particuliers...

Plus en détail

Gesrisk. Tableau de bord de gestion. Logiciel édité par Optimum Conseil. Version 1.4 pour Microsoft Excel

Gesrisk. Tableau de bord de gestion. Logiciel édité par Optimum Conseil. Version 1.4 pour Microsoft Excel Logiciel édité par Optimum Conseil Gesrisk Tableau de bord de gestion Version 1.4 pour Microsoft Excel Copyright 2008-2014 Optimum Conseil page 1 / 14 Introduction Ce document est destiné aux utilisateurs

Plus en détail

Cours BOXI R3 Infoview

Cours BOXI R3 Infoview DIRECTION DE LA FORMATION ORGANISATION ET GESTION INFORMATIQUE DE LA FORMATION EPFL-VPAA-DAF-OGIF Bâtiment BP Station 16 CH 1015 Lausanne Tél. : E-mail : Site web: +4121 693.48.08 statistiques.formation@epfl.ch

Plus en détail

Manuel d utilisation du logiciel Déclaration Annuelle des Salaires sur support magnétique CACOBATPH

Manuel d utilisation du logiciel Déclaration Annuelle des Salaires sur support magnétique CACOBATPH REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DU TRAVAIL DE L EMPLOI ET DE LA SECURITE SOCIALE CAISSE NATIONALE DES CONGES PAYES ET DU CHOMAGE INTEMPERIES DES SECTEURS DU BATIMENT, DES TRAVAUX

Plus en détail

L inventaire avec les terminaux de saisie sans fil IMAGE Stratégie

L inventaire avec les terminaux de saisie sans fil IMAGE Stratégie L inventaire avec les terminaux de IMAGE Stratégie Manuel de l utilisateur Page 2 TABLE des MATIERES L INVENTAIRE AVEC LES TERMINAUX DE SAISIE SANS FIL IMAGE STRATEGIE... 1 PRESENTATION... 3 DEROULEMENT

Plus en détail

Maîtriser le backend

Maîtriser le backend 4 Maîtriser le backend Les nouveaux utilisateurs de Magento sont souvent impressionnés par la qualité de son interface d administration, mais ils en redoutent aussi la richesse fonctionnelle. Connaître

Plus en détail

Mise en œuvre des Assistants d Optymo

Mise en œuvre des Assistants d Optymo d Optymo Notes de lecture : dans ce document, les textes soulignés font référence aux libellés des fenêtres ou aux libellés associés à des boutons d Optymo. Les textes en caractères gras à des informations

Plus en détail

Guide d utilisation. Pour GestiO Saisie Rapide version 1.01.05

Guide d utilisation. Pour GestiO Saisie Rapide version 1.01.05 Guide d utilisation Pour GestiO Saisie Rapide version 1.01.05 Partie 1 : Installation Procédure pour la première installation du logiciel ❶ ❷ ❸ Téléchargement du fichier o Vous devez vous connecter au

Plus en détail

Guichet ONEGATE. Protide saisie en ligne (PRO) Manuel d utilisateur VERSION 1.0-12/12/2014 ORGANISATION ET INFORMATIQUE SDESS

Guichet ONEGATE. Protide saisie en ligne (PRO) Manuel d utilisateur VERSION 1.0-12/12/2014 ORGANISATION ET INFORMATIQUE SDESS Guichet ONEGATE Manuel d utilisateur Protide saisie en ligne (PRO) VERSION 1.0-12/12/2014 ORGANISATION ET INFORMATIQUE SDESS SUIVI DES VERSIONS Version Date Commentaire Rédacteur 1.0 12/12/2014 Version

Plus en détail

Réseau ISO-Raisin. Surveillance des Infections du Site Opératoire. (Surveillance agrégée)

Réseau ISO-Raisin. Surveillance des Infections du Site Opératoire. (Surveillance agrégée) Réseau ISO-Raisin Surveillance des Infections du Site Opératoire (Surveillance agrégée) Guide d utilisation de l application WEBISO Année 2015 Sommaire 1 Introduction... 3 2 Connexion et authentification...

Plus en détail

QUALIMAIL PRO 2. DOCUMENTATION v1.001

QUALIMAIL PRO 2. DOCUMENTATION v1.001 QUALIMAIL PRO 2 DOCUMENTATION v1.001 I. Accueil...2 II. Qualification d une base existante...3 III. Création d une nouvelle base de recherche...9 VI. Qualification à partir d une liste de sites...11 VII.

Plus en détail

GUIDE D UTILISATION DU LOGICIEL i-sms DE SYMTEL

GUIDE D UTILISATION DU LOGICIEL i-sms DE SYMTEL GUIDE D UTILISATION DU LOGICIEL i-sms DE SYMTEL Sommaire A-propos de Symtel... 2 Pré-requis pour l envoi de SMS... 2 1- Les raccourcis... 2 2- Les menus... 3 2-1- Fichier... 3 2-1-1. Accueil... 4 2-1-2.

Plus en détail

WinTask Le Planificateur de tâches sous Windows XP et 2003 Server. Manuel d initiation du Planificateur

WinTask Le Planificateur de tâches sous Windows XP et 2003 Server. Manuel d initiation du Planificateur WinTask Le Planificateur de tâches sous Windows XP et 2003 Server Manuel d initiation du Planificateur 2 INTRODUCTION 5 CHAPITRE I : INSTALLATION 7 CHAPITRE II : PARAMETRER LE LANCEMENT D UNE TACHE 9 CHAPITRE

Plus en détail

Manuel d'installation de GESLAB Client Lourd

Manuel d'installation de GESLAB Client Lourd Manuel d'installation GESLAB Client Lourd Référence Date de la dernière mise à jour Rédigé par Objet GESLAB_MINS_TECH_Manuel d'installation GESLAB Client 15/04/2013 Steria Manuel d'installation de GESLAB

Plus en détail

MISE EN PLACE d italc DANS UN RESEAU

MISE EN PLACE d italc DANS UN RESEAU MISE EN PLACE d italc DANS UN RESEAU itac est un jeune, mais très prometteur logiciel gratuit, libre et (presque) entièrement francisé. Il permet de gérer une salle informatique. L enseignant peut visualiser

Plus en détail

Nokia Internet Modem Guide de l utilisateur

Nokia Internet Modem Guide de l utilisateur Nokia Internet Modem Guide de l utilisateur 9216562 Édition 1 FR 1 2009 Nokia. Tous droits réservés. Nokia, Nokia Connecting People et le logo Nokia Original Accessories sont des marques commerciales ou

Plus en détail

CmapTools Guide de démarrage rapide

CmapTools Guide de démarrage rapide CmapTools Guide de démarrage rapide Principes de base Le logiciel CmapTools permet de construire et de partager des cartes conceptuelles (désignées ci-après par le terme «Cmap»). Ces cartes conceptuelles

Plus en détail

Gestion des documents avec ALFRESCO

Gestion des documents avec ALFRESCO Gestion des documents avec ALFRESCO 1 INTRODUCTION : 2 1.1 A quoi sert ALFRESCO? 2 1.2 Comment s en servir? 2 2 Créer d un site collaboratif 3 2.1 Créer le site 3 2.2 Inviter des membres 4 3 Accéder à

Plus en détail

Plate-forme de tests des fichiers XML virements SEPA et prélèvements SEPA. Guide d'utilisation

Plate-forme de tests des fichiers XML virements SEPA et prélèvements SEPA. Guide d'utilisation Plate-forme de tests des fichiers XML virements SEPA et prélèvements SEPA Guide d'utilisation 8 novembre 2013 2/14 Table des matières 1 Introduction... 3 2 Accès au service... 3 3 Aperçu du service...

Plus en détail

LE TRAITEMENT DE TEXTE

LE TRAITEMENT DE TEXTE LE TRAITEMENT DE TEXTE A partir de la version 5 de spaiectacle, le traitement de texte est totalement intégré à l application. Au-delà de la simplification quant à la manipulation de ce module, c est également

Plus en détail

ht t p: // w w w.m e di al o gis.c om E - Ma i l : m ed i a l og i s @ m e di a l o g i s. c om Envoi des SMS

ht t p: // w w w.m e di al o gis.c om E - Ma i l : m ed i a l og i s @ m e di a l o g i s. c om Envoi des SMS Page 1/8 Envoi des SMS La nouvelle fonctionnalité d envoi de SMS va vous permettre d envoyer des SMS directement à partir de Médialogis SQL. Ces SMS peuvent être générés automatiquement lors de la saisie

Plus en détail

GUIDE DE PUBLICATION AU BALO

GUIDE DE PUBLICATION AU BALO GUIDE DE PUBLICATION AU BALO TRANSMISSION D UNE ANNONCE ET RÈGLES DE NORMALISATION Une première partie vous présentera comment passer une annonce au BALO. Pour passer une annonce au BALO (Bulletin des

Plus en détail

Travaux pratiques - Utilisation de Wireshark pour voir le trafic réseau

Travaux pratiques - Utilisation de Wireshark pour voir le trafic réseau Travaux pratiques - Utilisation de Wireshark pour voir le trafic réseau Topologie Objectifs 1ère partie : Télécharger et installer Wireshark (facultatif) 2e partie : Capturer et analyser les données ICMP

Plus en détail

MANUEL D UTILISATION. Description du logiciel ScribeDico

MANUEL D UTILISATION. Description du logiciel ScribeDico MANUEL D UTILISATION Description du logiciel ScribeDico 1 ScribeDico est un logiciel de prédiction de mots ( suggestion d'une liste de mots à partir des premiers caractères saisis ) multilingue ( français,anglais,espagnol,italien,

Plus en détail

AOLbox. Partage d impression Guide d utilisation. Partage d impression Guide d utilisation 1

AOLbox. Partage d impression Guide d utilisation. Partage d impression Guide d utilisation 1 AOLbox Partage d impression Guide d utilisation Partage d impression Guide d utilisation 1 Sommaire 1. L AOLbox et le partage d impression...3 1.1 Le partage d imprimante...3 1.2 Méthode classique sous

Plus en détail

Guide Démarrage, inscription et connexion Version BE-Loginterne (domaine interne)

Guide Démarrage, inscription et connexion Version BE-Loginterne (domaine interne) Démarrage, inscription et connexion Direction des finances du canton de Berne Introduction BE-Login est la plateforme électronique du canton de Berne. Après votre inscription, il suffit de vous connecter

Plus en détail

Groupe Eyrolles, 2003, ISBN : 2-212-11317-X

Groupe Eyrolles, 2003, ISBN : 2-212-11317-X Groupe Eyrolles, 2003, ISBN : 2-212-11317-X 3 Création de pages dynamiques courantes Dans le chapitre précédent, nous avons installé et configuré tous les éléments indispensables à la mise en œuvre d une

Plus en détail

Poste Carte Agent ANTS: Installation environnement utilisateur En Préfecture

Poste Carte Agent ANTS: Installation environnement utilisateur En Préfecture : Installation environnement utilisateur En Préfecture Référence:ANTS_CARTES_PREF_TECH_Guide-Installation_Poste_Carte_Agent_ANTS_v1.7.doc SOMMAIRE 1 INTRODUCTION... 3 1.1 Objet... 3 1.2 Présentation du

Plus en détail

DOCUMENTATION MISE A JOUR ANTIBIOGARDE. V4.0 en v4.1

DOCUMENTATION MISE A JOUR ANTIBIOGARDE. V4.0 en v4.1 DOCUMENTATION MISE A JOUR ANTIBIOGARDE V4.0 en v4.1 Version d Antibiogarde 4.1 Version du document 1.0 Date dernière mise à jour du document 15/06/2010 Retrouvez cette doc à jour sur : http://www.antibiogarde.org/activation/

Plus en détail