EXPOSITION «LES ARCHIVES DU FUTUR» Une autre vision du stockage des déchets radioactifs

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "EXPOSITION «LES ARCHIVES DU FUTUR» Une autre vision du stockage des déchets radioactifs"

Transcription

1 EXPOSITION «LES ARCHIVES DU FUTUR» Une autre vision du stockage des déchets radioactifs Andra - Centre de stockage de la Manche du 26 mai au 30 septembre 2005 Une exposition organisée par le Centre de stockage de la Manche - Andra en collaboration avec Cécile Massart, artiste-photographe Contact : Grégory DEGENNE Tél. : Fax :

2 SOMMAIRE I L exposition «Les archives du futur» Cécile Massart I L Andra et le Centre de stockage de la Manche

3 L EXPOSITION «LES ARCHIVES DU FUTUR» I. I- L EXPOSITION «LES ARCHIVES DU FUTUR» Depuis le 26 mai, le Centre de stockage de la Manche présente une nouvelle exposition «Les archives du futur» Une autre vision du stockage des déchets radioactifs dans le monde. Elle est réalisée par Cécile Massart, artiste belge ayant réalisé différents reportages photographiques des Centres de stockage de l Aube et de la Manche. Depuis 1994, Cécile Massart travaille autour du thème du stockage des déchets radioactifs. Ces recherches l ont amenée à découvrir différents sites en France, en Belgique, en Espagne, au Brésil, au Portugal et au Japon. «Les archives du futur» mêle photos techniques et art contemporain. L idée étant de confronter des approches artistiques différentes et de regarder des sites nucléaires avec l oeil et la touche d un artiste. Partant d une pratique initiale de graveur autour de la ligne, de la forme géométrique simple et du pixel, Cécile Massart, au fil des années, centre sa réflexion et sa pratique artistique autour de l existence de ces «tombeaux sous surveillance». D étape en étape, sa démarche de plasticienne inclut le long terme. «La couverture» est le titre d un livre d artiste, présenté sur cette exposition, qui révèle le projet de signalétique, celui de construire de «vastes esplanades» sur les sites de stockages. Le Centre de stockage de la Manche est très sensible à ce travail, puisqu il marque la rencontre du patrimoine industriel et du patrimoine artistique. Cette exposition met en exergue la vue plasticienne de Cécile Massart sur un sujet aussi technique que le stockage des déchets radioactifs. Elle propose une autre vision de la radioactivité et de sa décroissance, et elle apporte un regard nouveau sur la surveillance de l environnement et la transmission de la mémoire. Info pratiques : Visites libres, du lundi au vendredi de 9 heures à 18 heures. Entrée gratuite.

4 CECILE MASSART II- Cécile Massart Née à Oeudeghien en 1949 Etudes : Académie d Ixelles, atelier Gravure 1975 Académie Goetz, Paris, France Voyage, et travaille avec des artistes dans plusieurs ateliers en Europe. Recherches intenses dans le domaine de la gravure traditionnelle jusqu en Professeur Professeur de gravure à l Académie d Ixelles création du Groupe Missing Ink 1985 Anime un atelier de Copy Art au Centre international de Recerca grafica à Callela, Espagne développe une série d oeuvres sous le titre des «graph» et «Pixel Story» Professeur à l Ecole supérieur des Arts plastiques et Visuels de Mons crée les «Editions du Carré» et un Edito, ESAPV, Mons 1993 Co-fondatrice de l Ecole d art international d été de Loulé, Portugal 1994 commence un travail de reportage sur les sites de déchets radioactifs dans plusieurs pays. Les travaux sont repris sur le titre «Un site archivé pour alpha, bêta, gamma» 2000 Professeur l Ecole nationale supérieure des Arts visuels, La Cambre, Bruxelles Depuis 1988, élaboration de «Mes lettres» Conférence et workshop : Genève, Amiens, Sharjah, Bilbao, Al Ain, Kanazawa, Le Caire Sélectionnée à plusieurs biennales internationales de gravure. Expositions (sélection) 1986 Digitart, Musée des Beaux-Arts, Budapest, Hongrie 1987 *Pixel s story, Musée d Art moderne, Bruxelles Art programmé, Centre d Art contemporain, Bruxelles 1988 «Pixel s story»*musée d Art contemporain, Sao Paulo, Brésil Cork Gallery, New York, Etats-Unis CECILE MASSART

5 1989 *Galerie Jeanne Buytaert, Anvers 1990 Pixel s story *Centre culturel et scientifique, Thionville, France Fenêtre en vue, Musée des Beaux-Arts, Liège 1991 *Pixel s story, Musée d Ixelles, Bruxelles Palazzo d Adda, Varallo, Italie 1992 *Galerie Debras Bical, Bruxelles 1993 *One site works, Palau, Sardaigne, Blacons, France, Loulé, Portugal Meguro Museum of Art, Tokyo 1994 *El color y el tiempo, Palacio de Mineria, Mexico, Mexique Interférence, Musée des Beaux-Arts, Mons 1996 *Le méridien de Verviers,, Musée des Beaux-Arts, Verviers Human periphery, Universidad Valencia, Valence - Musée de Cuenca, Cuenca, Espagne 1997 *Un site archivé pour alpha, bêta, gamma, Galerie Its Art Ist, Waterloo Matricielles, Centre de la Gravure et de l Image imprimée, La Louvière 1998 *Nunca mais nos oceanos, mas num local arquivo para alpha, bêta, gamma, Galerias Trem et Arco, Faro, Portugal Sharjah Art Museum, «La couleur et le temps» Sharjah, Emirats A.U «Ink en toner» Centre De Markten, Bruxelles 1999 * «IODURE», N.I.C.C., Anvers Musée des beaux-arts, Timisoara, Roumanie 2000 *Futur reality Belgium site in 2020, Espace d exposition d Electrabel, Anvers, *«Un site archivé» Centre d Art contemporain «Passages», Troyes, France W.O. Museum, Lacke Placid, Etats-Unis 2001 * «Un site archivé» Centre culturel «Solar», Rio de Janeiro, Brésil Le numérique, G.P.O.A, Bruxelles 2002 Landschape, Centre culturel de la Communauté française, Le Botanique, Bruxelles Download&Print, La Lettre volée, Bruxelles 2003 * «Aomori shashin»galerie Marijke Schreurs, Bruxelles International Etching Biennal, Musée d Art moderne et d Art contemporain, Liège *«Soulaines site»*galerie Cour Carrée, Paris, France *«Rokkasho site»*galerie Gen, Tokyo, Japon *«Un site archivé», Centre culturel A. Malraux, Vandoeuvre les Nancy, France «Belgian site» 9 th Cairo Inter. Arts Biennale, invitée d honneur, Le Caire, Egypte Biennale de la photographie, Liège, sélectionnée et mention pour vidéo «Soulaines Dhuys» 2004 * «Un site archivé», Centre Culturel, Galerie Le Granit, Belfort, France «Un site archivé», Unidad Cultural Abasolo, Facultad de Arquitectura, Univ. N.L. Monterrey, Mexique * expo personnelle CECILE MASSART

6 Bibliographie sélective de l artiste PIGEON J., Les papiers parlent de gravure, cat. d expo. Bruxelles, C. Massart 1983 Notes de travail, Cécile Massart, M. Minne, La Part de l Oeil 2, 1986, pages,84, 85, 86, 87 MEURIS J., La gravure et après, Bruxelles, cahiers d art contemporain, La Main, 1987 MINNE M, «Pixel s story», in Revue +-0, n 55, février 1990, pages 30, 31 MOLNAR F, Intervention II, catalogue d exposition, Musée d Art contemporain, Sao Paulo, 1988 RAMON J.F. et BARBOSA A. M., Cécile Massart, catalogue d exposition, Centre culturel et scientifique de Thionville, Thionville, 1990 Interférence I,catalogue d expo, Musée des Beaux-Arts de Mons, 1994 El color y el tiempo, catalogue d exposition, Palacio de Mineria, Mexico, éd. UNAM 1994 Le Méridien de Verviers I., catalogue d exposition, Musée des Beaux-Arts, Verviers, Les amis du Musée, 1996 Matricielles, cat. d expo., Centre de la gravure, La Louvière, 1996 TURIN G.A., Cécile Massart. Un site archivé pour alpha, bêta, gamma,, Bruxelles, éd. Artgo, 2000, traduction anglaise avec texte de Claude Lorent, 2001 Aomori shashin. An archived site for alpha, bêta, gamma, catalogue d exposition, La Maison de Marijke Schreurs, Bruxelles, 2003 TURIN G.A., Shuzaï, in Flux News, n 30, janv.,fév.,mars 2003, page 7,8 STEPHANOV N., En cas d alerte, in l art même, n 18, 1 er trimestre 2003, p.32 Filmographie Le site de Soulaines Dhuys,France, février 2003, 10, VHS, DVD, réalisation de Cécile Massart, montage de Raphael Balboni, C.M. prod., diffusion galerie Cour Carrée, Paris, édité à 10 exemplaires 4 moments extraits des vidéo-reportages sur le site de Soulaines -1 Gardien (le pigeon spectateur du stockage des fûts) -2 Ring (la danse des ouvriers qui préparent la dernière dalle de béton pour sceller le bunker) -3 Murs (l homme se frappe contre les murs des bunkers, ils ne sont pas là pour le protéger mais pour l enfermer dans le danger) -4 Codes ( l homme sur un site de déchets radioactifs dans quelques milliers d années ne comprend pas les codes ) Rokkasho site Japon, février 2003, 25 VHS, DVD, réalisation de Cécile Massart, montage de Raphael Balboni, C.M. prod., diffusion galerie La Maison de Marijke Schreurs, édité à 10 exemplaires 6 moments extraits de la vidéo réalisée par Cécile Massart lors de sa visite sur le site d enfouissement de Rokkasho Mura les 1 et 2 octobre 2002 CECILE MASSART

7 «UN SITE ARCHIVE POUR ALPHA, BETA, GAMMA» Cécile Massart «Un site archivé pour alpha, bêta, gamma, est le titre récurrent d un ensemble de recherches et de travaux ayant pour sujet les sites de stockage de déchets radioactifs en Europe et dans le monde. La mémorisation, l archive, la situation dans le paysage, l environnement, la politique, le temps, le danger, l identification des sites, notre responsabilité, sont des thèmes inhérents au travail. Celui-ci commence en 1994, avec la découverte du site français de Soulaines Dhuys, et se poursuit à l aide des photos, documents, films, relevés sur les sites portugais de Sacavem, espagnol de El Cabril, belge de Dessel Mol, brésilien de Angras dos Reis, et du dernier site visité, celui de Rokkasho Mura au Japon. Dans le livre édité par les éd. Artgo, 2000, l interview de G.A. Turin éclaire largement ce sujet Le but de ce travail, où s accumulent des images, des films, des réflexions est de faire accepter l idée de révéler ces lieux, en construisant de vastes esplanades qui marqueraient le paysage justement.» Cécile Massart, La Couverture Livre d artiste 2005 Plâtres gravés et imprimés en sérigraphie par Cécile Massart sur papier Magnani incisione Édition 20 exemplaires Textes de Hélène Hervieu Etuis en bois peint :atelier Katarami, Japon Interview de Cécile Massart Comment la problématique des sites de déchets radioactifs entrent-ils dans une recherche artistique. Les sites de déchets radioactifs suscitent d emblée beaucoup de questions, d intérêt par leurs références visuelles et mentales. Personnellement cette découverte fait suite à un travail graphique antérieur. Je le poursuis en gravure, photo, édition, installation, vidéo, projet. Dans ce contexte j étudie la notion d environnement comme un mode élargi d appréhension du réel. C est une attitude centrale de la pratique artistique actuelle et les projets d oeuvres environnementales nous mettent en présence d une situation architecturale, sociale, politique. Dans le cas qui nous occupe :créer un «signal» dans un lieu fort. Ceci modifie radicalement nos interactions et entraîne de toutes nouvelles formes de convivialités diverses. CECILE MASSART

8 «UN SITE ARCHIVE POUR ALPHA, BETA, GAMMA» Titre récurrent à toutes les expositions et manifestations depuis Le travail pose un questionnement sur ces archives du futur : - l identification des déchets et le transfert des informations dans le futur en tenant compte du facteur «temps». - le problème de la communication. - la fascination : attirance/répulsion pour ces lieux où l on incise le paysage d une marque indélébile. - notre responsabilité et notre réflexion face à ces lieux chargés d une histoire particulière léguée à l inconnu. - la recherche d un marquage que nous devons laisser à voir, à visiter, à modifier dans le futur, d où les maquettes d esplanades pour les sites européens. Dans ce contexte, il faut une vision, échafauder une pensée nouvelle avec comme base le respect du monde vivant. en prenant en compte : - la notion du temps. - la particularité de ces déchets qui aujourd hui sortent encore de notre cadre familier. - être conscient que ces lieux chargés d énergie, qui font référence aux tombes, tumulus, témoins de notre société, sont des lieux de conservation à ne pas violer. - la notion de danger. Actuellement, il faut valoriser l idée qu en Europe, on marque les sites par de grandes esplanades, en faire des lieux à visiter, offrir aux futures générations un signe fort qui leur est adressé. Que proposer comme «marquage», dans ces lieux? Il est illusoire de croire que l on va figer une forme dans le temps : sa perception change, il n y a rien de stable. Comme le contenu des bunkers, il y a modification. Le problème est, ce que nous avons à communiquer ou pas, et comment joindre l inconnu. ( 300 à 5.000, à années ) CECILE MASSART

9 C est un travail dans la brume du temps et de la pensée qui nous positionne en recul de nous même pour projeter une idée et la traduire. C est un travail d équipe, qui peut être mené auprès d une grande diversité de population avec laquelle on établit une «communication» et un bilan à publier. Deux axes sont importants : - désinistrer, empêcher la peur, désacraliser, positiver. - attirer l attention sur le lieu que l on visite avec une recherche artistique de grand niveau qui «garde» ce lieu actif et le valorise. Le projet Le projet sur lequel je travaille serait une grande esplanade ( vue d avion), une place. Ses dimensions seraient étudiées par rapport à sa situation, son exploitation, son environnement sachant que celui-ci se modifiera. Cette esplanade serait surélevée avec un accès pédestre par des escaliers ou une pente transversale sur les côtés. Des dalles formeraient un graphisme qui ferait référence aux fiches d identification des déchets. Sous les dalles des dessins, textes, signes, récoltés lors des rencontres avec les habitants formeraient une couche de messages. Ceux-ci seraient lisibles sous diverses formes, livres, cartes, inclus dans l aménagement du visitors center par exemple. L homme se positionne en responsable, sort de l état actuel du monde qui joue le jeu du danger sans le maîtriser (armes nucléaires, déchets) Propose pour les générations futures, une vie avec les déchets radioactifs. L ANDRA ET LE CENTRE DE STOCKAGE DE LA MANCHE I

10 III- L ANDRA ET LE CENTRE DE STOCKAGE DE LA MANCHE L Andra, l opérateur pour la gestion des déchets radioactifs L Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs (Andra) est un Etablissement Public Industriel et Commercial créé par la loi du 30 décembre L Andra assure trois missions essentielles, qui ont pour objectif de protéger l homme et l environnement de la radioactivité des déchets : - Une mission industrielle avec la gestion des trois centres de stockage de surface : le Centre de stockage de la Manche exploité par l Andra de 1979 à 1994, et les Centres de stockage de l Aube ouverts en 1992 et Ces centres sont conçus pour recevoir exclusivement des déchets très faiblement et faiblement et moyennement radioactifs produits en France par la production d électricité d origine nucléaire, mais également par d autres industries, des laboratoires de recherche, des hôpitaux et des universités. - Une mission de recherche en engageant, avec la réalisation de laboratoires de recherche souterrains, l étude d un éventuel stockage en formation géologique profonde, réversible ou irréversible, des déchets radioactifs à vie longue ou de haute activité produits en France. - Une mission d information et de sauvegarde de la mémoire en élaborant chaque année un inventaire répertoriant l état et la localisation de tous les déchets radioactifs se trouvant sur le territoire national. Dans le cadre de ses missions, l Andra mène de nombreuses actions d informations vis-à-vis du public. Le Centre de stockage de la Manche, premier centre français de stockage en surface de déchets faiblement et moyennement radioactifs à vie courte En 1969, alors que la plupart des pays rejettent leurs déchets radioactifs en mer, la France choisit le confinement sur terre de la radioactivité et ouvre le premier centre de stockage de déchets faiblement et moyennement radioactifs : le Centre de stockage de la Manche. En juillet 1994, après 25 ans d exploitation et m 3 de déchets stockés, le Centre de stockage de la Manche accueille son dernier colis. L ANDRA ET LE CENTRE DE STOCKAGE DE LA MANCHE I En janvier 1996, une commission d enquête publique rend un avis favorable à la fermeture du Centre et à son entrée en phase de surveillance. Suite à cette première enquête publique, une

11 seconde commission d experts, la commission Turpin, évalue la situation du Centre de la Manche et donne un avis sur son impact sur l environnement. Celle-ci confirme cet avis positif en juillet 96 et dégage trois points essentiels : l inventaire que l Andra a réalisé donne une évaluation satisfaisante des quantités et des caractéristiques des déchets stockés sur le Centre, la commission considère que le Centre ne présente pas de risque sanitaire significatif pour les populations locales si les mesures ad hoc sont prises et que la couverture apporte un élément essentiel de sûreté pour cette installation, la commission recommande le passage du Centre à une première phase de surveillance de 5 ans. Au-delà, elle préconise la mise en place d une solution de confinement de très long terme la plus passive possible pour assurer la protection de l environnement et des populations. En 1997, la pose de la couverture étanche «multicouches», qui protège le stockage, a été achevée. Elle a pour fonction principale d empêcher l eau d atteindre les colis. Du 2 février au 17 mai 2000, le Centre de stockage de la Manche a été soumis à deux enquêtes publiques : la première relative à l autorisation de passage en phase de surveillance du Centre et la seconde à la mise à jour des autorisations de rejets des eaux en provenance du Centre. A l unanimité, la Commission d enquête a émis un avis favorable à ces deux demandes, accompagné de réserves pour le dossier de passage en phase de surveillance et de recommandations pour les deux dossiers. Les conclusions de ces nouvelles enquêtes confirment celles des expertises précédentes : le Centre de stockage de la Manche est aujourd hui une installation satisfaisante dont l impact sur l environnement est très faible. Le 11 janvier 2003 le Centre de stockage de la Manche est entré officiellement dans une longue phase de surveillance qui durera plusieurs siècles. De par son caractère unique en France, le Centre fait partie du patrimoine industriel. Il est ouvert au public, qui peut le visiter toute l année sur rendez-vous. Le Bâtiment d Accueil du Public, en accès libre, présente une exposition permanente sur les activités du Centre, qui complète la visite du site. Cette volonté d ouverture est renforcée par un effort d information des populations et des élus locaux, avec la diffusion régulière de publications : 3 parutions du journal du Centre chaque année et des bilans semestriels de la surveillance de l environnement.

Cécile Massart. Parcours. Professeur de dessin, puis étudie la gravure à l Académie d Ixelles, Académie Goetz à Paris.

Cécile Massart. Parcours. Professeur de dessin, puis étudie la gravure à l Académie d Ixelles, Académie Goetz à Paris. Cécile Massart Parcours Professeur de dessin, puis étudie la gravure à l Académie d Ixelles, Académie Goetz à Paris. 2000-2005 Professeur à l E.N.S.A.V La Cambre - Bruxelles 1994 Début du travail de reportages

Plus en détail

Perspectives. La transmission de la mémoire. Collection Les Périodiques. J ournal du Centre de stockage de la Manche ACTU NATIONAL LOCAL LOCAL

Perspectives. La transmission de la mémoire. Collection Les Périodiques. J ournal du Centre de stockage de la Manche ACTU NATIONAL LOCAL LOCAL 4 NATIONAL 5 LOCAL 6 LOCAL 8 ACTU L argile au Congrès de Tours Le rapport parlementaire sur la gestion Photographies d art exposées au centre Les grands chiffres du Centre 2 DOSSIER Collection Les Périodiques

Plus en détail

L appropriation de la notion de réversibilité par l Andra

L appropriation de la notion de réversibilité par l Andra L appropriation de la notion de réversibilité par l Andra Jean-Michel Hoorelbeke Andra Colloque interdisciplinaire réversibilité Plan 1. Des possibilités de stockage réversible ou irréversible (1991) vers

Plus en détail

P Y R É N É E S. des Pyrénées - Pau Tarbes. Établissement public d enseignement supérieur artistique. Art Art-céramique Design graphique multimedia

P Y R É N É E S. des Pyrénées - Pau Tarbes. Établissement public d enseignement supérieur artistique. Art Art-céramique Design graphique multimedia É S École supérieure d art des Pyrénées Pau Tarbes École supérieure d art des Pyrénées - Pau Tarbes Établissement public d enseignement supérieur artistique P Y R É N É E S Des formations d excellence,

Plus en détail

Projet Personnel en Humanités - Scénographie d exposition

Projet Personnel en Humanités - Scénographie d exposition promotion 52-2012 Projet Personnel en Humanités - Scénographie d exposition I N S A de Lyon Tristan Delizy Introduction Présentation du projet Ce PPH s intéresse à la scénographie de musée (mettre en espace

Plus en détail

Soirée le 20 décembre à Lille Grand Palais

Soirée le 20 décembre à Lille Grand Palais Soirée le 20 décembre à Lille Grand Palais SOMMAIRE La scénographie page 3 Concept général Concept secondaire Les espaces page 4 Le parcours La signalétique L installation page 5 Les supports et matériaux

Plus en détail

HANS SEGERS LA VIGIE ART CONTEMPORAIN

HANS SEGERS LA VIGIE ART CONTEMPORAIN HANS SEGERS DOSSIER SUR «LES RENCONTRES 40» AVEC CAROLE MANARANCHE ET MARIE-PIERRE BUFFLIER LA VIGIE ART CONTEMPORAIN NÎMES NOVEMBRE 2012 photo M.P.Bufflier Vue d installation dans «les Rencontres 40»

Plus en détail

DIPLÔME SUPÉRIEUR D ARTS APPLIQUÉS

DIPLÔME SUPÉRIEUR D ARTS APPLIQUÉS DIPLÔME SUPÉRIEUR D ARTS APPLIQUÉS Spécialité Design Mention Graphisme En partenariat avec la ville de Chaumont, ville de l Affiche et du Festival Internationnal du Graphisme DOSSIER DE CANDIDATURE Avenue

Plus en détail

FONDATION FOLON 30 05 2015 > 01 11 2015 DOSSIER DE PRESSE. 15 e ANNIVERSAIRE

FONDATION FOLON 30 05 2015 > 01 11 2015 DOSSIER DE PRESSE. 15 e ANNIVERSAIRE FONDATION FOLON 15 e ANNIVERSAIRE 30 05 > 01 11 DOSSIER DE PRESSE Une promenade en trois temps UNE EXPOSITION UNIQUE 1Plus de 200 œuvres inédites de Folon 2 3 LE UNE EXPÉRIENCE EXCEPTIONNELLE DANS LE PARC

Plus en détail

APPEL À CANDIDATURE ET INFORMATIONS SUPPLÉMENTAIRES : WWW.DAUPHINEARTCONTEMPORAIN.COM - 5 BINÔMES SÉLECTIONNÉS PAR UN JURY DE PROFESSIONNELS DU MONDE

APPEL À CANDIDATURE ET INFORMATIONS SUPPLÉMENTAIRES : WWW.DAUPHINEARTCONTEMPORAIN.COM - 5 BINÔMES SÉLECTIONNÉS PAR UN JURY DE PROFESSIONNELS DU MONDE APPEL À CANDIDATURE ET INFORMATIONS SUPPLÉMENTAIRES : WWW.DAUPHINEARTCONTEMPORAIN.COM - 5 BINÔMES SÉLECTIONNÉS PAR UN JURY DE PROFESSIONNELS DU MONDE DE L ART 2 LIEUX / 2 EXPOSITIONS (MARS & JUIN) - 2

Plus en détail

Conférences et autres interventions à l extérieur

Conférences et autres interventions à l extérieur Conférences et autres interventions à l extérieur 2006-2007 France > Sliders, «IHM 07, 19ème conférence francophone sur l interaction hommemachine, IRCAM, Paris, 13 15 novembre. U.S.A. > Sliders, «ACM

Plus en détail

galeries d art participation à une foire à l étranger

galeries d art participation à une foire à l étranger Centre national 1 Ι 4 galeries d art participation à une foire à l étranger Le soutien aux galeries d'art contemporain pour une participation à une foire à l étranger du Centre national des arts plastiques

Plus en détail

LOCATION D ESPACES au CENTRE DE LA GRAVURE

LOCATION D ESPACES au CENTRE DE LA GRAVURE LOCATION D ESPACES au CENTRE DE LA GRAVURE DOSSIER ASSOCIATIONS CE DOSSIER VOUS PRESENTE : Le Centre de la Gravure L accueil des associations o Notre formule accueil et accès libre à l exposition o L option

Plus en détail

Le Programme «Archives Audiovisuelles de la Recherche»

Le Programme «Archives Audiovisuelles de la Recherche» 1 Maison des Sciences de l Homme (MSH) Equipe Sémiotique Cognitive et Nouveaux Médias (ESCoM) Le Programme «Archives Audiovisuelles de la Recherche» L édition de CD/DVD Rapport rédigé par Peter Stockinger

Plus en détail

Le centre d information sur les déchets radioactifs

Le centre d information sur les déchets radioactifs Le centre d information sur les déchets radioactifs Le centre d information sur les déchets radioactifs Isotopolis, Le centre d information sur les déchets radioactifs Envie de découvrir ce qu il se passe

Plus en détail

Section 9. Établissement de rapports et communication des résultats

Section 9. Établissement de rapports et communication des résultats Section 9 Établissement de rapports et communication des résultats 135 Établissement de rapports et communication des résultats Distribuer rapidement les résultats aux parties prenantes. Choisir le moyen

Plus en détail

Les ateliers de pratiques artistiques pour enfants / adolescents / adultes

Les ateliers de pratiques artistiques pour enfants / adolescents / adultes Les ateliers de pratiques artistiques pour enfants / adolescents / adultes 24, avenue Saint-Véran, 04000 Digne-les-Bains tél + 33 (0)4 92 31 34 59 fax + 33 (0)4 92 36 10 30 mail ecoleart@idbl.fr site www.idbl.fr

Plus en détail

Extrait de la Mission Expertise Erasmus ACADEMIE ROYALE DES BEAUX- ARTS DE LIEGE, Ecole supérieure des arts (ARBA- ESA) Patricia Solini, avril 2011

Extrait de la Mission Expertise Erasmus ACADEMIE ROYALE DES BEAUX- ARTS DE LIEGE, Ecole supérieure des arts (ARBA- ESA) Patricia Solini, avril 2011 Extrait de la Mission Expertise Erasmus ACADEMIE ROYALE DES BEAUX- ARTS DE LIEGE, Ecole supérieure des arts (ARBA- ESA) Patricia Solini, avril 2011 Philippe Delaite, (phildelaite(a)hotmail.com) est enseignant

Plus en détail

UNTEL - LA BOÎTE UNTEL - Archives 1975-1980

UNTEL - LA BOÎTE UNTEL - Archives 1975-1980 - LA BOÎTE UNTEL - Archives 1975-1980 Exposition du vendredi 24 mai au samedi 31 août 2013 mfc-michèle didier 66 rue Notre-Dame de Nazareth, F-75003 Paris T + 33 (0)1 71 97 49 13 - M + 33 (0)6 09 94 13

Plus en détail

Cahier des charges : création de l identité visuelle du Salon des Solidarités 2012

Cahier des charges : création de l identité visuelle du Salon des Solidarités 2012 Cahier des charges : création de l identité visuelle du Salon des Solidarités 2012 Salon des Solidarités 2012 Création de l identité visuelle Page 1 Sommaire 1. CONTEXTE GENERAL ----------------------------------------------------------

Plus en détail

L e ministre de la Culture et de la Communication a lancé le label «Maisons des Illustres» le 13 septembre 2011.

L e ministre de la Culture et de la Communication a lancé le label «Maisons des Illustres» le 13 septembre 2011. L e ministre de la Culture et de la Communication a lancé le label «Maisons des Illustres» le 13 septembre 2011. Ce label a été créé pour signaler au public les lieux dont la vocation est de conserver

Plus en détail

IAGallery Convention PACK EXPO

IAGallery Convention PACK EXPO Inscription du:... au... 2015/2016 Nom:......... Prénom:... Pseudonyme :... Secteur(s)d activité:...... Adresse:... Code Postal: Ville:..... Tel:........ Portable:........... E-mail: Site: www. Forme Juridique

Plus en détail

A la recherche de solutions durables pour la gestion à long terme des déchets radioactifs des catégories B et C

A la recherche de solutions durables pour la gestion à long terme des déchets radioactifs des catégories B et C A la recherche de solutions durables pour la gestion à long terme des déchets radioactifs des catégories B et C Dans le monde entier, des recherches sont en cours pour trouver des solutions pour la gestion

Plus en détail

Demande de soutien sélectif

Demande de soutien sélectif AIDE AU PROGRAMME D ENTREPRISE Structures de production régionales Dossier 2015 Version janvier 2015 Demande de soutien sélectif Vous trouverez dans ce document tous les éléments concernant le soutien

Plus en détail

La Rentrée au Jeu de paume!

La Rentrée au Jeu de paume! La Rentrée au Jeu de paume! Communiqué DE PRESSE activités jeune public et moins de 26 ans Photo : Elodie Coulon Jeu de Paume 2014 1, PLACE DE LA CONCORDE PARIS 8 E M CONCORDE WWW.JEUDEPAUME.ORG La rentrée

Plus en détail

Journées Portes Ouvertes

Journées Portes Ouvertes Journées Portes Ouvertes Samedi 26 janvier Samedi 2 mars Samedi 15 juin ECOLE Classe préparatoire aux concours des écoles supérieures d art et des formations en conservation-restauration des biens culturels

Plus en détail

Dispositif départemental d aide à la création et à l édition

Dispositif départemental d aide à la création et à l édition Direction de la culture Dispositif départemental d aide à la création et à l édition Littérature / Patrimoine / Arts visuels Année 2012 Date limite de dépôt des dossiers : Vendredi 6 avril 2012 Bibliothèque

Plus en détail

fotofever c est présentation

fotofever c est présentation ! offre entreprises présentation fotofever c est la tribune internationale de la photographie contemporaine fotofever s'engage à rassembler les fotolovers autour de cet art du 21ème et transmettre à chacun

Plus en détail

ALLOCATION D INSTALLATION POUR DES TRAVAUX D AMÉNAGEMENT ET ACHAT DE MATÉRIEL 2013

ALLOCATION D INSTALLATION POUR DES TRAVAUX D AMÉNAGEMENT ET ACHAT DE MATÉRIEL 2013 DRAC ÎLE-DE-FRANCE ALLOCATION D INSTALLATION POUR DES TRAVAUX D AMÉNAGEMENT ET ACHAT DE MATÉRIEL 2013 La Direction régionale des affaires culturelles d Île-de-France attribue des allocations d installation

Plus en détail

L ÉCOLE D ARTS Un lieu d éducation, de formation et de diffusion

L ÉCOLE D ARTS Un lieu d éducation, de formation et de diffusion L ÉCOLE D ARTS Un lieu d éducation, de formation et de diffusion Sa singularité est l orientation pédagogique forte dans le domaine de l image, dans ses formes traditionnelles et émergentes. La volonté

Plus en détail

SOMMAIRE I. CONTEXTE ET JUSTIFICATION... 3 II. OBJET... 3 III. RESULTATS ATTENDUS... 4 IV. ACTIVITES A REALISER... 4 V. CONDITIONS DE SERVICE...

SOMMAIRE I. CONTEXTE ET JUSTIFICATION... 3 II. OBJET... 3 III. RESULTATS ATTENDUS... 4 IV. ACTIVITES A REALISER... 4 V. CONDITIONS DE SERVICE... TERMES DE REFERENCE POUR LA REALISATION DU SITE WEB DE ROCCET 1 SOMMAIRE I. CONTEXTE ET JUSTIFICATION... 3 II. OBJET... 3 III. RESULTATS ATTENDUS... 4 IV. ACTIVITES A REALISER... 4 V. CONDITIONS DE SERVICE...

Plus en détail

UBIFRANCE, Un réseau au service des PME du numérique

UBIFRANCE, Un réseau au service des PME du numérique UBIFRANCE, Un réseau au service des PME du numérique UBIFRANCE, votre partenaire privilégié à l international UBIFRANCE accompagne les entreprises françaises dans leur démarche à l'export, selon leurs

Plus en détail

SEMAINE DE L INDUSTRIE EN ESSONNE 14 au 20 mars 2016 Concours audio-visuel «Deviens reporter sur un métier industriel»

SEMAINE DE L INDUSTRIE EN ESSONNE 14 au 20 mars 2016 Concours audio-visuel «Deviens reporter sur un métier industriel» FONDATION ARTS ET MÉTIERS SEMAINE DE L INDUSTRIE EN ESSONNE 14 au 20 mars 2016 Concours audio-visuel «Deviens reporter sur un métier industriel» Concours à l initiative de l association FIPES et de la

Plus en détail

MUSEE X. Réalisation, édition et diffusion d'un catalogue et d une brochure pour l'exposition Y. Musée X 30 janvier 2014

MUSEE X. Réalisation, édition et diffusion d'un catalogue et d une brochure pour l'exposition Y. Musée X 30 janvier 2014 MUSEE X Réalisation, édition et diffusion d'un catalogue et d une brochure pour l'exposition Y Musée X 30 janvier 2014 CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES. (C.C.T.P.) OBJET Les stipulations du

Plus en détail

Documents d archéologie française

Documents d archéologie française collection Documents d archéologie française ministère de la Culture et de la Communication direction générale des Patrimoines sous-direction de l Archéologie 182, rue Saint-Honoré 75033 Paris cedex 01

Plus en détail

Avant toute chose...

Avant toute chose... Avant toute chose... Les photographies de votre mariage resteront à vie les images d un souvenir unique. Elles raconteront à travers sourires et instants volés, votre union, ce moment si exceptionnel.

Plus en détail

Naoya Hatakeyama Naoya Hatakeyama

Naoya Hatakeyama Naoya Hatakeyama TERRILS Prix public 35! Livre de 104 pages format vertical 25 x 30 Couverture cartonnée, cahier central texte sur papier Old Mill 42 photographies de Naoya Hatakeyama Texte Naoya Hatakeyama Parution prévue

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Mise en service du Centre de stockage de déchets de très faible activité

DOSSIER DE PRESSE. Mise en service du Centre de stockage de déchets de très faible activité DOSSIER DE PRESSE Mise en service du Centre de stockage de déchets de très faible activité -Andraaoût 2003 Contacts : Dominique Mer Tél : 03 25 92 33 98 ( fax : 33 83) E-mail : dominique.mer@andra.fr Cécile

Plus en détail

Table des matières. 1. Le projet Ina Global, la revue de tous les médias. 1.1. Présentation générale 1.2. Ligne éditoriale 1.3. Direction artistique

Table des matières. 1. Le projet Ina Global, la revue de tous les médias. 1.1. Présentation générale 1.2. Ligne éditoriale 1.3. Direction artistique Dossier de presse Table des matières 1. Le projet Ina Global, la revue de tous les médias 1.1. Présentation générale 1.2. Ligne éditoriale 1.3. Direction artistique 2. Ina Global, la revue de tous les

Plus en détail

PRÉSENTATION Vous trouverez dans ce document une sélection de travaux effectuez pendant mes études et ceux en collaboration avec des associations.

PRÉSENTATION Vous trouverez dans ce document une sélection de travaux effectuez pendant mes études et ceux en collaboration avec des associations. graphisme + espace public Bérangère Magaud {74 rue d Hautpoul 75019 Paris } 06 62 07 07 27 PRÉSENTATION Vous trouverez dans ce document une sélection de travaux effectuez pendant mes études et ceux en

Plus en détail

RTS LASTIQUES ATELIERS. Dessin Peinture Espace Gravure Histoire de l art Édition

RTS LASTIQUES ATELIERS. Dessin Peinture Espace Gravure Histoire de l art Édition RTS LASTIQUES A Les cours et les ateliers publics de l École Supérieure des Beaux-Arts de Nîmes Dessin Peinture Espace Gravure Histoire de l art Édition P A ATELIERS APA POUR LES ADULTES Dans le cadre

Plus en détail

CENTRALE 7 APPEL À PROJET POUR UNE EXPOSITION COLLECTIVE CONTACT. Collectif d'artistes - Anciennes mines de fer de Nyoiseau [49]

CENTRALE 7 APPEL À PROJET POUR UNE EXPOSITION COLLECTIVE CONTACT. Collectif d'artistes - Anciennes mines de fer de Nyoiseau [49] CENTRALE 7 Collectif d'artistes - Anciennes mines de fer de Nyoiseau [49] APPEL À PROJET POUR UNE EXPOSITION COLLECTIVE +++ Candidature à retourner pour le 21 décembre 2015 +++ L'exposition collective

Plus en détail

REFONTE DU SITE INTERNET

REFONTE DU SITE INTERNET Commune de Lannilis REFONTE DU SITE INTERNET CAHIER DES CHARGES Maitrise d ouvrage : Commune de LANNILIS - Mairie 19 rue de la Mairie 29870 Lannilis Tél. 02 98 04 00 11 - Email : mairie.lannilis.m@wanadoo.fr

Plus en détail

de courte durée de vie

de courte durée de vie Une solution à long terme pour les déchets belges de faible et de moyenne activité et de courte durée de vie Ensemble nous y parviendrons Une solution à long terme pour les déchets belges de faible et

Plus en détail

CHARTE D ENGAGEMENT. Engagements du SYCOPARC PROGRAMMATION

CHARTE D ENGAGEMENT. Engagements du SYCOPARC PROGRAMMATION CHARTE D ENGAGEMENT Engagements du SYCOPARC PROGRAMMATION Le SYCOPARC s engage à mettre en œuvre la programmation via son service de médiation culturelle. Il veille à la cohérence et à la pertinence des

Plus en détail

Programme des activités pour les scolaires 2015 2016

Programme des activités pour les scolaires 2015 2016 MUSEE DES BEAUX-ARTS Programme des activités pour les scolaires 2015 2016 Découvrir le musée en s amusant, apprendre à regarder les œuvres d art et les objets, créer en toute liberté dans l atelier toutes

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURE: ENAT

APPEL A CANDIDATURE: ENAT APPEL A CANDIDATURE: ENAT Congrès international sur le tourisme pour tous. Organisé par la fondation ONCE. Soutenu par la Commission Européenne. 21 23 Novembre, 2007 MARINA D OR Région de Valencia, Espagne

Plus en détail

DOSSIER D INSCRIPTION AUX RENCONTRES STAND-ART 2015

DOSSIER D INSCRIPTION AUX RENCONTRES STAND-ART 2015 7, rue du Sentier - 75002 Paris - www.stand-art.fr Eugène N SONDÉ - Président : standart1@me.com - 01 83 92 15 70 DOSSIER D INSCRIPTION AUX RENCONTRES STAND-ART 2015 Les dates des accrochages, vernissages,

Plus en détail

Festival d art contemporain / Contemporary Art Festival Stages 2015-2016 Communication- Partenariats- Relations Publiques- Activités

Festival d art contemporain / Contemporary Art Festival Stages 2015-2016 Communication- Partenariats- Relations Publiques- Activités Festival d art contemporain / Contemporary Art Festival Stages 2015-2016 Communication- Partenariats- Relations Publiques- Activités Présentation de l organisme et de ses missions : Depuis sa fondation

Plus en détail

COMMUNIQUE)DE)PRESSE)!!! BRAAM)ART)GALLERY) Rue)Fourmois,)9) 1050) )Ixelles) Tel.)0478)561)930) jp@braamjp.be) www.braamjp.be)) ) «)TRANSPARENCES)»)

COMMUNIQUE)DE)PRESSE)!!! BRAAM)ART)GALLERY) Rue)Fourmois,)9) 1050) )Ixelles) Tel.)0478)561)930) jp@braamjp.be) www.braamjp.be)) ) «)TRANSPARENCES)») COMMUNIQUEDEPRESSE BRAAMARTGALLERY RueFourmois,9 1050 Ixelles Tel.0478561930 jp@braamjp.be www.braamjp.be «TRANSPARENCES» AnaMariaAsan dessins&sculptures JuliaRobertsonHydeZdessins ArletteVermeiren installation

Plus en détail

EPREUVE ORALE D ENTRETIEN DOMAINE DES ARTS VISUELS

EPREUVE ORALE D ENTRETIEN DOMAINE DES ARTS VISUELS EPREUVE ORALE D ENTRETIEN DOMAINE DES ARTS VISUELS Concours concernés : - Concours externe de recrutement de professeurs des écoles - Concours externe spécial de recrutement de professeurs des écoles -

Plus en détail

CCPQ TECHNICIEN / TECHNICIENNE EN ENVIRONNEMENT PROFIL DE FORMATION (CQ6 T) 1. AGRONOMIE 1.7. ENVIRONNEMENT

CCPQ TECHNICIEN / TECHNICIENNE EN ENVIRONNEMENT PROFIL DE FORMATION (CQ6 T) 1. AGRONOMIE 1.7. ENVIRONNEMENT CCPQ Bd Pachéco - 19 - boîte 0 1010 Bruxelles Tél. : 02 210 50 65 Fax : 02 210 55 33 Email : ccpq@profor.be www.enseignement.be 1. AGRONOMIE 1.7. ENVIRONNEMENT TECHNICIEN / TECHNICIENNE EN ENVIRONNEMENT

Plus en détail

Devynck. Roxane. Portfolio. 4. Elle se gratte l oreille, le paysage se transforme. 5. Elle se gratte l oreille, le décor change.

Devynck. Roxane. Portfolio. 4. Elle se gratte l oreille, le paysage se transforme. 5. Elle se gratte l oreille, le décor change. 15 Devynck 4. Elle se gratte l oreille, le paysage se transforme. Roxane 5. Elle se gratte l oreille, le décor change. Type DR : Structures directionnelles Type ID : Structures d identifications Type IN

Plus en détail

Remerciements...VII Avant-propos...XV Préface...XVII Liste des auteurs... XIX

Remerciements...VII Avant-propos...XV Préface...XVII Liste des auteurs... XIX Table des matières Remerciements....VII Avant-propos....XV Préface....XVII Liste des auteurs... XIX Introduction générale... 1 Catherine Teiger et Marianne Lacomblez Partie I Analyses du travail, formations

Plus en détail

Papeterie & Design présentation - archivage - conservation

Papeterie & Design présentation - archivage - conservation Papeterie & Design présentation - archivage - conservation 84 rue des Vignoles 75020 Paris tel. 01 44 62 79 19 contact@le-portfolio.com ouverture de 11 h à 19 h du lundi au vendredi ou sur rendez-vous

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES VILLE CCTP VILLE de BELFORT MARCHE PUBLIC DE SERVICE A PROCEDURE ADAPTEE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) Pouvoir Adjudicateur VILLE de BELFORT Service communication Hôtel de ville

Plus en détail

c Mme c Mr Nom :... Prénom :... Nationalité :... Adresse :... Tél. :... Fax :... E-mail :... Biographie (5 lignes max) : ... ...

c Mme c Mr Nom :... Prénom :... Nationalité :... Adresse :... Tél. :... Fax :... E-mail :... Biographie (5 lignes max) : ... ... AFRICA - is - NOW! du 19 au 25 novembre 2015 paris - les lilas - porto novo - lomé formulaire d inscription LA RÉALISATION À RETOURNER COMPLET ET SIGNÉ AVANT LE 15 JUILLET 2015. c Mme c Mr Nom :... Prénom

Plus en détail

Modalités de participation

Modalités de participation Modalités de participation Introduction Les Prix MIT Technology Review Innovateurs de moins de 35 ans sont une initiative de la revue de l Institut Technologique du Massachusetts (MIT), qui depuis plus

Plus en détail

La création de La Fondation répond à un vœu exprimé dès. les années soixante par Hans Hartung et Anna-Eva Bergman. Elle

La création de La Fondation répond à un vœu exprimé dès. les années soixante par Hans Hartung et Anna-Eva Bergman. Elle u n e f o n d a t i o n d a r t i s t e s La création de La Fondation répond à un vœu exprimé dès les années soixante par Hans Hartung et Anna-Eva Bergman. Elle a été créée le 16 Février 1994, par un décret

Plus en détail

Carrefour Rural Européen des Acteurs Normands Coordination générale et animation du réseau rural bas-normand

Carrefour Rural Européen des Acteurs Normands Coordination générale et animation du réseau rural bas-normand Carrefour Rural Européen des Acteurs Normands Coordination générale et animation du réseau rural bas-normand Réseau rural de Basse-Normandie Groupe de travail thématique : «Bien gérer l'espace en milieu

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REGION LANGUEDOC - ROUSSILLON DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL Réunion du 3 février 2006 N 01.11 RENOVATION DE LA PEPINIERE D'ENTREPRISES SIMYRA Vu le Code Général des Collectivités Territoriales et notamment

Plus en détail

offre partenaires 2015!

offre partenaires 2015! offre partenaires 2015! présentation fotofever c est! la tribune internationale de la photographie contemporaine! fotofever s'engage à rassembler les fotolovers autour de cet art du 21ème et transmettre

Plus en détail

IMPRIMERIE CONSEILS. en fabrication. made in sur-mesure. www.theva.fr

IMPRIMERIE CONSEILS. en fabrication. made in sur-mesure. www.theva.fr & IMPRIMERIE CONSEILS en fabrication made in sur-mesure www.theva.fr QUI? IMPRIMERIE & CONSEILS EN FABRICATION THÉVA La Fabrique, c est avant tout une équipe jeune et dynamique, au service de ses clients.

Plus en détail

Compte rendu de la visite de l ANDRA, situé sur la commune de Bure (Meuse) où nous avons été reçues par Mme LANDREIN Florence.

Compte rendu de la visite de l ANDRA, situé sur la commune de Bure (Meuse) où nous avons été reçues par Mme LANDREIN Florence. Compte rendu de la visite de l ANDRA, situé sur la commune de Bure (Meuse) où nous avons été reçues par Mme LANDREIN Florence. L ANDRA (Agence Nationale pour la gestion des Déchets RAdioactifs) est un

Plus en détail

PARC NATUREL RÉGIONAL DE LA MARTINIQUE. Aménagement du domaine d Estripault Programmation de la deuxième tranche de travaux

PARC NATUREL RÉGIONAL DE LA MARTINIQUE. Aménagement du domaine d Estripault Programmation de la deuxième tranche de travaux PARC NATUREL RÉGIONAL DE LA MARTINIQUE Aménagement du domaine d Estripault Programmation de la deuxième tranche de travaux Étude de définition des équipements de découverte en forêt et des espaces d animation,

Plus en détail

COMMISSION D ADMISSION ET D ÉQUIVALENCE MODALITÉS D INSCRIPTION ET DÉROULEMENT DES ÉPREUVES

COMMISSION D ADMISSION ET D ÉQUIVALENCE MODALITÉS D INSCRIPTION ET DÉROULEMENT DES ÉPREUVES SUPÉRIEUR DES S COMMISSION D ADMISSION ET D ÉQUIVALENCE MODALITÉS D INSCRIPTION ET DÉROULEMENT DES ÉPREUVES Cette commission est ouverte aux candidats souhaitant entrer à l Ecole supérieure en année 2,

Plus en détail

Électricité. qu y a-t-il derrière la prise? exposition itinérante

Électricité. qu y a-t-il derrière la prise? exposition itinérante Électricité qu y a-t-il derrière la prise? exposition itinérante Sommaire Introduction p. 3 Présentation de l exposition Les orientations p. 4 Les objectifs pédagogiques p. 5 Quelques principes muséologiques

Plus en détail

- scolaires et famille -

- scolaires et famille - Cahier des charges de consultation n 2015-021 Conception graphique des outils de médiation de l exposition permanente de la Maison du Parc (lot n 1) et impression des livrets de médiation «visite famille»

Plus en détail

Bibliothèque de la Haute Ecole de Théâtre de Suisse Romande:

Bibliothèque de la Haute Ecole de Théâtre de Suisse Romande: Information documentaire Bibliothèque de la Haute Ecole de Théâtre de Suisse Romande: Rapport de stage professionnel réalisé du 16 août au 8 octobre 2010 + annexe Conseillère pédagogique : Référent HETSR:

Plus en détail

APPEL À CANDIDATURES. Les Rencontres d Arles

APPEL À CANDIDATURES. Les Rencontres d Arles 1 LE CLUB DES DIRECTEURS ARTISTIQUES Association Française à but non lucratif créée en 1967, Le Club desdirecteurs Artistiques a pour mission de remarquer, célébrer, encourager et promouvoir le bel ouvrage

Plus en détail

LICENCE - SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES MENTION HISTOIRE DE L'ART ET ARCHEOLOGIE

LICENCE - SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES MENTION HISTOIRE DE L'ART ET ARCHEOLOGIE LICENCE - SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES MENTION HISTOIRE DE L'ART ET ARCHEOLOGIE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Licence (LMD) Domaine ministériel : Sciences humaines et sociales Présentation

Plus en détail

Anciennes et nouvelles dénominations pour les installations de stockage de déchets conventionnels

Anciennes et nouvelles dénominations pour les installations de stockage de déchets conventionnels Terminologie Anciennes et nouvelles dénominations pour les installations de stockage de déchets conventionnels ISD (Installations de Stockage de Déchets) - terminologie à privilégier aujourd hui au sens

Plus en détail

Règlement du Concours Photo 2013

Règlement du Concours Photo 2013 Règlement du Concours Photo 2013 Article 1 La Ville de Villiers-le-Bel organise un concours photo ouvert à toutes et à tous les photographes amateurs, sans conditions d âge sur le thème : «La Ville d un

Plus en détail

Être motivé et avoir un intérêt marqué pour le festival Être très organisé et minutieux Être capable de travailler sous pression

Être motivé et avoir un intérêt marqué pour le festival Être très organisé et minutieux Être capable de travailler sous pression Appel de chargé(e)s de mission // Été 2014 Art Souterrain 2013, Palais des congrès de Montréal Le festival Art Souterrain est un organisme à but non lucratif dont le mandat est de promouvoir les pratiques

Plus en détail

Appel de proposition : Saison d exposition 2015

Appel de proposition : Saison d exposition 2015 INTRODUCTION Fondée en 1998, à la suite d une entente avec l Évêché de Gaspé, la Corporation de gestion et mise en valeur du Mont Saint-Joseph a pour principale mission de préserver et de mettre en valeur

Plus en détail

Bibliothèque Muséum de Grenoble

Bibliothèque Muséum de Grenoble Florence Durand 1 rue Dolomieu 38000 Grenoble 10 Juin 2014 1 Les lieux 2 Les collections 3 Les publics 1 Les lieux 1 Les lieux 1 er étage du bâtiment administratif La bibliothèque La réserve 3 Les collections

Plus en détail

Présentation d'arago, le portail de la photographie en ligne www.photo-arago.fr

Présentation d'arago, le portail de la photographie en ligne www.photo-arago.fr Présentation d'arago, le portail de la photographie en ligne www.photo-arago.fr Le Ministère de la Culture et de la Communication a confié à la Rmn-Grand Palais, en liaison avec la mission de la photographie

Plus en détail

Qui sommes-nous? Le déroulement de l atelier. Les objectifs pédagogiques. Les thèmes abordés dans cette exposition. Les intervenants.

Qui sommes-nous? Le déroulement de l atelier. Les objectifs pédagogiques. Les thèmes abordés dans cette exposition. Les intervenants. Qui sommes-nous? Le déroulement de l atelier Les objectifs pédagogiques Les thèmes abordés dans cette exposition Les intervenants Notre plus-value Tarifs Infos pratiques La Folie des Arts est une galerie

Plus en détail

CONSEIL GENERAL DE SEINE-ET-MARNE

CONSEIL GENERAL DE SEINE-ET-MARNE 6/04 1 CONSEIL GENERAL DE SEINE-ET-MARNE Séance du 26 Septembre 2008 Commission n 6 - Affaires Culturelles, Patrimoine et Tourisme Commission n 7 - Finances DIRECTION DES AFFAIRES CULTURELLES RAPPORT DU

Plus en détail

Cahier des charges. pour la conception et l impression de la brochure, des affiches et des flyers de communication des animations estivales

Cahier des charges. pour la conception et l impression de la brochure, des affiches et des flyers de communication des animations estivales Cahier des charges pour la conception et l impression de la brochure, des affiches et des flyers de communication des animations estivales Année 2010 Parc naturel régional du Haut-Jura Maison du Parc du

Plus en détail

MINIMAOUSSE 4 Règlement du concours. Candidats / Équipes

MINIMAOUSSE 4 Règlement du concours. Candidats / Équipes MINIMAOUSSE 4 Règlement du concours Candidats / Équipes Le concours est ouvert aux étudiants de niveau L3 ou au-delà*, inscrits pour l année universitaire 2008/2009 ou 2009/2010 dans une école tunisienne

Plus en détail

Dossier de Presse Photographie contemporaine. Editions limitées

Dossier de Presse Photographie contemporaine. Editions limitées Dossier de Presse Photographie contemporaine. Editions limitées Galerie ChipChop // Sophie Riviere // 06.63.03.95.15 // sophie@chipchop.com // www.chipchop.com ChipChop Une nouvelle génération de galeries

Plus en détail

Antoine de Margerie. dossier de presse. Les horizons sensibles

Antoine de Margerie. dossier de presse. Les horizons sensibles dossier de presse Antoine de Margerie Les horizons sensibles Hôtel Estrine 8, rue Estrine 13210 Saint-Rémy-de-Provence Tél. 04 90 92 34 72 www.musee-estrine.fr 6 septembre - 29 novembre 2015 Antoine de

Plus en détail

(Vous participez avec un ou plusieurs artistes)

(Vous participez avec un ou plusieurs artistes) Cadre réservé à l administration (ne rien inscrire svp) N CDR : Cambrésis Dunkerquois Lille Sambre-Avesnois N DC : Douaisis Flandre-Lys Roubaix-Tourcoing Valenciennois 18 e édition des Portes ouvertes

Plus en détail

CRÉATION FABRICATION ET GESTION INTERNATIONALE DE STANDS COMMERCIAUX

CRÉATION FABRICATION ET GESTION INTERNATIONALE DE STANDS COMMERCIAUX CRÉATION FABRICATION ET GESTION INTERNATIONALE DE STANDS COMMERCIAUX NOTRE VISION Notre spécialité, c est de vous mettre en avant et de créer la différence. Mais aussi de valoriser votre marque en respectant

Plus en détail

CONTRAT LOCAL D'ÉDUCATION ARTISTIQUE D'AGGLOMÉRATION DUNKERQUE GRAND LITTORAL CLEA / 2013-2014 1

CONTRAT LOCAL D'ÉDUCATION ARTISTIQUE D'AGGLOMÉRATION DUNKERQUE GRAND LITTORAL CLEA / 2013-2014 1 2013 2014 CONTRAT LOCAL D'ÉDUCATION ARTISTIQUE D'AGGLOMÉRATION DUNKERQUE GRAND LITTORAL CLEA / 2013-2014 1 Que va-t-il se passer au cours de la première année du C.L.E.A.? Animés par la volonté de réduire

Plus en détail

Expérimentation multimédia dans l exposition «Le Musée des Confluences

Expérimentation multimédia dans l exposition «Le Musée des Confluences Expérimentation multimédia dans l exposition «Le Musée des Confluences dévoile ses réserves» Musée Gallo-romain, Lyon-Fourvière Du16 déc 2010-8 mai 2011 Contexte expérimentation Musée des Confluences

Plus en détail

Michel Vanden Eeckhoudt

Michel Vanden Eeckhoudt Michel Vanden Eeckhoudt Belgique, 2011 Doux-Amer Vernissage mercredi 4 décembre de 18h à 21h Exposition du 5 décembre 2013 au 25 janvier 2014 (Congés annuels du 22 décembre 2013 au 1er janvier 2014) 268,

Plus en détail

CHSCT REGION HAUTE NORMANDIE DU 01/06/2015

CHSCT REGION HAUTE NORMANDIE DU 01/06/2015 CHSCT DU 01/06/ RELEVE DE CONCLUSIONS CHSCT REGION HAUTE NORMANDIE DU 01/06/ RELEVE DE CONCLUSIONS Informations préalables Adoption PV CHS du 16/03/ Bilan 2014 du Programme Annuel de Prévention des Risques

Plus en détail

Nous vous remercions de votre collaboration et nous vous demandons de nous renvoyer ce questionnaire le plus rapidement possible.

Nous vous remercions de votre collaboration et nous vous demandons de nous renvoyer ce questionnaire le plus rapidement possible. QuickTime et un décompresseur Photo - JPEG sont requis pour visualiser cette image. ASSOCIATION EUROPÉENNE DES ENSEIGNANTS SECTION FRANçAISE - RÉGIONALE DES PAYS DE LA LOIRE Enquête sur la pratique professionnelle

Plus en détail

RÉNOVER JUDICIEUSEMENT SON HABITATION, GRÂCE AUX 8 PLAQUETTES RÉNOVATION GRATUITES DE L AQC

RÉNOVER JUDICIEUSEMENT SON HABITATION, GRÂCE AUX 8 PLAQUETTES RÉNOVATION GRATUITES DE L AQC Service de presse RÉNOVER JUDICIEUSEMENT SON HABITATION, GRÂCE AUX 8 PLAQUETTES RÉNOVATION GRATUITES DE L AQC Un jour ou l autre, tout particulier soucieux du devenir de son patrimoine, ou simplement désireux

Plus en détail

CONCOURS PHOTOS APPEL AUX ARCHIVES

CONCOURS PHOTOS APPEL AUX ARCHIVES CONCOURS PHOTOS APPEL AUX ARCHIVES «LA SEPR DANS SON QUARTIER DE VIE» DANS LE CADRE DES 150 ANS DE SA CREATION, LA SEPR ORGANISE DIFFERENTS EVENEMENTS. PARMI EUX, UNE EXPOSITION DE PHOTOGRAPHIES AUTOUR

Plus en détail

Dossier pédagogique Ateliers pour les collèges

Dossier pédagogique Ateliers pour les collèges M u s é e d u V i e u x N î m e s Dossier pédagogique Ateliers pour les collèges Contact Charlotte Caragliu, Chargée de projet pour les collèges, les lycées et les écoles supérieures Isaline Portal, Responsable

Plus en détail

CCPQ 6.2.1. TECHNICIEN / TECHNICIENNE EN PHOTOGRAPHIE PROFIL DE FORMATION 6. ARTS APPLIQUES 6.2. PRODUCTION GRAPHIQUE. Confirmation du Parlement

CCPQ 6.2.1. TECHNICIEN / TECHNICIENNE EN PHOTOGRAPHIE PROFIL DE FORMATION 6. ARTS APPLIQUES 6.2. PRODUCTION GRAPHIQUE. Confirmation du Parlement CCPQ Rue A. Lavallée, 1 1080 Bruxelles Tél. : 02 690 85 28 Fax : 02 690 85 78 Email : ccpq@profor.be www.enseignement.be 6. ARTS APPLIQUES 6.2. PRODUCTION GRAPHIQUE 6.2.1. TECHNICIEN / TECHNICIENNE EN

Plus en détail

Sites et logiciels. Quel que soit le revendeur, il n y a pas que les albums, mais aussi les posters, t-shirts

Sites et logiciels. Quel que soit le revendeur, il n y a pas que les albums, mais aussi les posters, t-shirts Sites et logiciels Le but étant de préparer toute la mise en page de votre album en choisissant : - la couleur de fond ou un motif, - le placement de vos photos, - des éléments décoratifs (encadrements,

Plus en détail

Prix Oasis d Art Art s Oasis I édition. Avis de concours

Prix Oasis d Art Art s Oasis I édition. Avis de concours Prix Oasis d Art Art s Oasis I édition Petrosino (TP) Piazza della Repubblica 920 Site: www.artsoasis.it - www.comune.petrosino.tp.it E-mail: info@artsoasis.it Avis de concours Art. 1 Finalité: La Commune

Plus en détail

SYNDICAT MIXTE DU PAYS MIDI-QUERCY GUIDE DES ACTEURS CULTURELS DU PAYS MIDI QUERCY 2010/2013

SYNDICAT MIXTE DU PAYS MIDI-QUERCY GUIDE DES ACTEURS CULTURELS DU PAYS MIDI QUERCY 2010/2013 SYNDICAT MIXTE DU PAYS MIDIQUERCY GUIDE DES ACTEURS CULTURELS DU PAYS MIDI QUERCY 2010/2013 OBJECTIFS GENERAUX Valoriser et communiquer les ressources et initiatives existantes sur le territoire pour une

Plus en détail

Titre du projet Préparation de la communication du robot Auteurs Niveau Partie de programme

Titre du projet Préparation de la communication du robot Auteurs Niveau Partie de programme La réalisation de «kits robots» en 3 ème (partie distribution) et ComAO. Cette séquence propose un exemple d intégration de la partie «Réalisations Assistées par Ordinateur» dans la partie «Diffusion de

Plus en détail

Dossier d autorisation du droit des sols

Dossier d autorisation du droit des sols Dossier d autorisation du droit des sols» Permis de Construire» Permis de Démolir» Déclaration Préalable L imprimé CERFA Il existe plusieurs imprimés CERFA selon le type de demande d autorisation : Édito

Plus en détail

PROMOUVOIR L ACCESSIBILITÉ DE L INFORMATION POUR L APPRENTISSAGE TOUT AU LONG DE LA VIE

PROMOUVOIR L ACCESSIBILITÉ DE L INFORMATION POUR L APPRENTISSAGE TOUT AU LONG DE LA VIE PROMOUVOIR L ACCESSIBILITÉ DE L INFORMATION POUR L APPRENTISSAGE TOUT AU LONG DE LA VIE L accès à l information est un droit fondamental de tout apprenant, présentant ou non un handicap et/ou un besoin

Plus en détail