AU SERVICE DE NOS CLIENTS ET DE L ECONOMIE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "AU SERVICE DE NOS CLIENTS ET DE L ECONOMIE"

Transcription

1

2 AU SERVICE DE NOS CLIENTS ET DE L ECONOMIE

3 SOMMAIRE CHAPITRE 01 L UNION INTERNATIONALE DE BANQUES A. UNE BANQUE LOCALE ADOSSÉE A UN GROUPE INTERNATIONAL B. UNE BANQUE UNIVERSELLE SOLIDE CHAPITRE 02 LA STRATEGIE DE DEVELOPPEMENT COMMERCIAL A. LA BANQUE DE DETAIL B. LA BANQUE D ENTREPRISES & BANQUE DE FINANCEMENT ET D INVESTISSEMENT CHAPITRE 03 OÙ EN SOMMES NOUS? A. CHIFFRES CLÉS AU 31/12/2013 B. SITUATION DU PORTEFEUILLE CHAPITRE 04 OÙ ALLONS NOUS? A. ÉVOLUTIONS ET PERFORMANCES AU COURS DES 7 DERNIERES ANNÉES B. PRIORITES STRATÉGIQUES C. PLAN DE DÉVELOPPEMENT C. RESSOURCES HUMAINES CHAPITRE 05 OPÉRATION DE RECAPITALISATION

4 L UNION INTERNATIONALE DE BANQUES UNE BANQUE LOCALE ADOSSÉE A UN GROUPE INTERNATIONAL

5 UNE BANQUE LOCALE ADOSSÉE A UN GROUPE INTERNATIONAL L UIB est l une des premières banques privées de Tunisie privatisée en novembre 2002 avec le rachat d une partie de son capital (52,34%) par le Groupe Société Générale. Le modèle économique de l UIB est celui d une banque universelle, dont la vocation est d offrir une gamme complète de services à tout type de clientèle : Particuliers, Professionnels, PME, Grandes Entreprises nationales et internationales, Institutionnels Banque de référence en Tunisie, l UIB continue de renforcer ses atouts en bénéficiant, à la fois, du support du Groupe Société Générale présent dans 76 pays à travers le monde et des synergies avec l ensemble de ses filiales. L UIB est considérée aujourd hui comme une BANQUE LOCALE adossée à un GRAND GROUPE INTERNATIONAL ayant une grande ambition pour l Afrique et le Maghreb.

6 L UNION INTERNATIONALE DE BANQUES UNE BANQUE UNIVERSELLE SOLIDE

7 NOTRE AMBITION Être LA banque relationnelle de référence sur ses marchés, proche de ses clients, choisie pour la qualité et l engagement de ses équipes. UNE BANQUE UNIVERSELLE SOLIDE, AU SERVICE DE SES CLIENTS ET DE L ÉCONOMIE, AVEC 2 PÔLES D ACTIVITÉ Banque de Détail Banque d Entreprises & BFI NOS VALEURS Esprit d équipe Innovation Engagement Responsabilité Clients actifs 130 Agences Collaborateurs 38 millions de dinars De Résultat net en 2013 Avant modification comptable 184 millions de dinars De Produit Net Bancaire en 2013

8 STRATEGIE DE DÉVELOPPEMENTCOMMERCIAL BANQUE DE DÉTAIL

9 MARCHE DES PARTICULIERS Stratégie de conquête sur le marché des particuliers afin de maintenir une position de leader grâce à un savoir faire industriel éprouvé dans l activité de crédit retail Utilisation d un outil de scoring et de monitoring éprouvé, garantissant une excellente réactivité auprès des clients Approche statistique et analyse prédictive des risques de crédit, permettant de maintenir un faible taux d actifs classés Stratégie de fidélisation de la clientèle grâce à l enrichissement permanent de l offre de produits et services Une offre de produit d épargne relookée pour s adapter facilement à tous les besoins des clients Une gamme élargie de produits d assurance pour couvrir les besoins d assistance et de prévoyance des clients Une offre monétique plus étoffée et toujours plus sécurisée Stratégie de renouvellement du fonds de commerce par un développement sur le marché des jeunes Commercialisation de produits segmentés à destination des jeunes : Univers ludique Zaza du Livret Epargne Junior pour les 0-12 ans L UIB offre l opportunité aux adolescents de faire un premier pas dans l univers bancaire avec la Carte MOUV

10 MARCHE DES PARTICULIERS Stratégie de montée en gamme de la clientèle auprès des segments de marché premium afin de promouvoir l épargne à long terme et drainer les ressources nécessaires à la poursuite du développement du fonds de commerce Un dispositif en agence dédié à la clientèle Haut de gamme Espace Platine et CC Haut de Gamme Offre de produits et services au quotidien riche et diversifiée Développement de l Epargne financière (CEA, OPCVM, GSM) en s appuyant sur le savoir faire du Groupe SG Offre d Assurance Vie (CAP EPARGNE) pour le développement de l épargne à long terme Stratégie multicanale afin d être un acteur majeur de la transition numérique dans le secteur bancaire dans l objectif d offrir aux clients une expérience toujours plus riche avec l UIB Développement du canal Mobile (SMS Banking en mode Pull, lancement d une application Mobile Banking) Activation de nouvelles fonctionnalités sur les GAB et le Serveur Vocal Interactif Enrichissement des parcours clients par une plus grande interactivité entre les canaux Un Centre de Relation Clientèle toujours plus à l écoute des clients et vecteur de développement commercial Extension du réseau d agences de 130 à 175 points de vente en 2018, pour être toujours plus proche de nos clients

11 MARCHE DES PROFESSIONNELS Stratégie de conquête sur le segment de marché des commerçants en s appuyant sur une offre compétitive et novatrice en commerce de proximité et en commerce électronique Lancement d une offre de e-commerce UIBePAY multi opérateurs, pour accompagner le développement du commerce électronique Optimisation du dispositif de gestion et de commercialisation de l offre monétique Commerçant pour améliorer le service client et promouvoir les paiements électroniques Stratégie de conquête sur le segment de marché des professions libérales et des professionnels de la santé en particulier en synergie avec le marché Haut de Gamme Mise en place de nouvelles conventions pour le développement des partenariats avec les différents ordres Commercialisation auprès des professionnels de la santé de la nouvelle offre Avance CNAM qui facilite la gestion de leur trésorerie Lancement de nouveaux produits d assurance et de prévoyance pour la fidélisation de la clientèle professionnelle

12 STRATEGIE DE DÉVELOPPEMENTCOMMERCIAL BANQUE D ENTREPRISES & BFI

13 LE MARCHE DES ENTREPRISES A L UIB L EXPERTISE AU SERVICE DE L ECONOMIE ET DU CLIENT STRATEGIE ORIENTEE CLIENTS Devenir une banque de référence sur le marché des Entreprises, notamment en matière de gestion qualitative des flux et de Banque de Financement et d Investissement. Se positionner en tant que banque commerciale locale à vocation régionale et adossée à un groupe international CLIENTS Entreprises privées locales Grands groupes Tunisiens Entreprises à participation étrangères Entités souveraines et Etatiques AXES DE DEVELOPPEMENT LIGNES METIERS Global Trade Banking Nous mettons à disposition des produits, services et outils de gestion de trésorerie répondant aux standards internationaux Banque de Financement et d Investissement Grâce à l expertise cumulée de UIB et du Groupe SOCIETE GENERALE sur les métiers spécialisés de la BFI, nous structurons des financements et conseillons les investisseurs. Conseil et accompagnement à l international S'appuyant sur la force du réseau SOCIETE GENERALE, nous accompagnons nos clients dans leurs projets à l'international

14 LE MARCHE DES ENTREPRISES A L UIB GLOBAL TRADE BANKING UNE GAMME COMPLÈTE DE PRODUITS & SERVICES, UNE QUALITÉ RENFORCÉE BANQUE AU QUOTIDIEN CHANGE ET CAUTIONS Comptes Courants Gestion des opérations courantes Banque à Distance (internet) Outils de Swift automatique TRADE Domiciliation SOCIAL de & EMPLOYES titres, préfinancement Export, MCNE, escompte Confirmation de Crédoc à l export, ouverture de Crédoc à l import, financement import en devises, encaissements documentaires Syndication des opérations de trade finance Opérations de change Cautions à l international LC stand by, lettres de garantie maritime cautions en douane, cash obliga, obligation cautionnée FINANCEMENT DU CYCLE D EXPLOITATION ET INVESTISSEMENTS Financement BFR CMLT, crédits fournisseur, lignes de crédit étrangères Financement syndiqué Une qualité de services renforcée grâce à la mise à disposition auprès des clients de nouveaux outils de Banque à Distance pour la gestion de leur trésorerie et le pilotage de leurs flux.

15 L OFFRE UIB LE MARCHE DES ENTREPRISES A L UIB LA BANQUE DE FINANCEMENT ET D INVESTISSEMENT Financement Structuré Financement d acquisition Financement de projet Financement Export Activité de Marché Hedging matière première Hedging Taux d Intérêt et change Conseil et Expertise Custody Conseil en fusion et acquisition (M&A) Entrées en Bourse Accompagnement des Investisseurs à l Etranger Gamme complète autour de l activité Titres et Conservation Emission obligations souveraine ASSOCIÉE À L EXPERTISE DU GROUPE SOCIETE GENERALE Top 5 sur les émissions d'obligations internationales en euro en 2012 Meilleur Arrangeur Financements Export De puis 2001 Meilleure banque de financement sur les marchés de matières premières depuis 2009 Leader mondial des dérivés actions depuis 2001 De solides positions sur les taux, les matières premières et la recherche SUR DES OPÉRATIONS D ENVERGURE - Positionnement sur le financement de 7 grands projets publics en lien avec les activités Portuaires et Energie - Positionnement en matière d instruments de financement et de couverture de la dette publique - Mise en place en cours de financements structurés sur les importations de matières premières auprès de sociétés étatiques et privées - Intervention sue les financements d acquisition de sociétés

16 LE MARCHE DES ENTREPRISES A L UIB UNE PRÉSENCE SIGNIFICATIVE DU GROUPE SOCIETE GENERALE EN AFRIQUE Le Partenaire Indispensable pour l accompagnement des entreprises à l international S'appuyant sur l'expertise de l'ensemble des lignes métiers et la force de notre réseau, nous accompagnons nos clients dans leurs projets à l'international UIB accompagne actuellement 23 sociétés tunisiennes dans le cadre de leurs projets d investissements sur 5 pays d Afrique. ALGERIE BENIN BURKINA FASO CAMEROUN CONGO CÔTE D IVOIRE GHANA GUINÉE Société Générale Algérie Société Générale Benin Société générale Burkina Faso Société Générale Cameroun Société Générale Congo Société Générale BCI Société Générale Ghana Société Générale BG GUINÉE ÉQUATORIALE Société Générale BGE 15 PAYS AGENCES COLLABORATEURS - 14 MILLIONS CLIENTS MADAGASCAR MAROC MAURITANIE SÉNÉGAL TCHAD TUNISIE Société Générale BFV Société Générale Maroc Société Générale Mauritanie Société Générale BS Société Générale Tchad Société Générale UIB Pays avec accompagnement actif de UIB en cours

17 OÙ EN SOMMES NOUS? CHIFFRES CLÉS AU 31/12/2013

18 DÉPÔTS DE LA CLIENTÈLE MTND d encours en MTND de dépôts additionnels en 6 ans(+10,6% par an) 4 ème meilleure progression en 2013 (+9,9%) et 5 ème banque privée en termes de dépôts à la clientèle 7,03% de part de marché en 2013 DÉPÔTS D ÉPARGNE MTND d encours en MTND d épargne additionnelle sur 6ans (+10,9% par an) 2 ème meilleure progression en 2013 (7,5%) et 3 ème banque privée en termes de mobilisation d épargne 35,7% du total des dépôts (vs 26,3% pour les banques privées) CRÉDITS NETS A LA CLIENTÈLE MTND de crédits nets à la clientèle en MTND de crédits nets additionnels en 6 ans (+15,7% par an) 4 ème banque privée en termes de crédits nets à la clientèle 7,33% de part de marché en 2013 (+147 Pbs en 6 ans)

19 RATIO CRÉDITS / DEPOTS 333 MTND de Ressources spéciales en 2013 vs 32 MTND en % : ratio Crédits/Dépôts en 2013 en tenant compte des ressources spéciales MARGE D INTERÊTS 123 MTND en 2013 vs 34 MTND en ,7% de progression annuelle moyenne en 6 ans, soit le plus fort taux de croissance du secteur 4 ème banque privée en termes de marge d intérêt avec une progression de 16% en 2013 MARGE SUR COMMISSIONS 47 MTND en 2013 vs 25 MTND en ème meilleure progression en 2013 (+11%) et 4 ème banque privée en termes de marge sur commissions 25,5% la part des commissions dans le PNB vs (22,4%) la moyenne des banques privées

20 PRODUIT NET BANCAIRE 184 MTND en 2013 vs 68 MTND en 2007, permettant à l UIB de passer de la 7 ème à la 4 ème place acquise en % de progression annuelle moyenne en 6 ans, soit le plus fort taux de croissance du secteur 4 ème meilleure progression en 2013 (+14,4%) FRAIS GENERAUX (hors amortissements) +6,8% de progression annuelle moyenne sur 6 ans, soit la plus faible augmentation du secteur Meilleure performance du secteur en 2013 avec une économie -1,7% Coefficient d exploitation de 46,8%, soit l évolution la plus remarquable du secteur entre 2007 et 2013 (-38,5 points de pourcentage) RÉSULTAT BRUT D EXPLOITATION (hors amortissements) 98 MTND en 2013 vs 10 MTND en 2007 Plus forte augmentation du secteur entre 2007 et 2013 (progression annuelle moyenne de 46,2%) 2 ème meilleure progression du secteur en 2013 (33,8%) RÉSULTAT D EXPLOITATION Un résultat d exploitation de 57,5 MTND en 2013 vs 44,4 MTND en 2012 soit une croissance de 29,6% Les données comparatives de 2012 ont été retraitées en proforma pour les besoins de la comparaison en application du paragraphe 17 de la norme comptable 11 relative aux modifications comptables. Un résultat net* de 38 MTND (avant modification comptable) RÉSULTAT NET

21 TAUX D ACTIFS CLASSÉS KTND d actifs classés 2, 3 et 4 au 31/12/2013 vs KTND au 31/12/ ,3% d actifs classés au 31/12/2013 vs 13,6% au 31/12/2012. TAUX DE COUVERTURE DES ACTIFS CLASSÉS 77% de taux de couverture des actifs classés au 31/12/2013. En considérant exclusivement les provisions constituées pour risques de contrepartie, au titre des actifs classés 2, 3 et 4 d un montant de KTND au 31/12/2013 et les engagements en défaut (nets des agios réservés totalisant KTND au terme de l exercice 2013).

22 OÙ EN SOMMES NOUS? SITUATION DU PORTEFEUILLE

23 STRUCTURE DU PORTEFEUILLE MTND de créances saines en 2013 contre MTND en juin 2008.

24 TAUX DE CRÉANCES CLASSÉES 11,3% de créances classées en 2013 contre 45% en 2007, grâce à un traitement dynamique (recouvrement, cessions ). Effort d assainissement au 31/12/ ,7 pts

25 STRUCTURE DU PORTEFEUILLE CONTENTIEUX 7,6% de créances contentieuses en 2013 vs 30% en Juin 2008.

26 RATIOS DE COUVERTURE 81,7% de ratio de couverture en 2013 (77% nets des agios réservés) vs 57,3% en *sur la base exclusive des provisions

27 OÙ ALLONS NOUS? ÉVOLUTIONS ET PERFORMANCES AU COURS DES 7 DERNIÈRES ANNÉES

28 ÉVOLUTION ET PERFORMANCES AU COURS DES 7 DERNIÈRES ANNÉES

29 OÙ ALLONS NOUS? PLAN DE DÉVELOPPEMENT

30 RESEAU R P 2015P 2016P 2017P 2018P

31 En MTND TOTAL BILAN R P 2015P 2016P 2017P 2018P En MTND DEPOTS En MTND CREDITS R P 2015P 2016P 2017P 2018P 0 R P 2015P 2016P 2017P 2018P

32 En MTND PNB R P 2015P 2016P 2017P 2018P En MTND RBE R P 2015P 2016P 2017P 2018P En MTND RESULTAT* ** R P 2015P 2016P 2017P 2018P * Document de Référence UIB 2014 ** Procédure budgétaire en cours, Résultat estimé 2014 : 45 MTND

33 OÙ ALLONS NOUS? RESSOURCES HUMAINES

34 RESSOURCES HUMAINES Repères collaborateurs 63% des collaborateurs diplômés de l enseignement SUPERIEUR MIXITÉ 51% de femmes 62% de femmes parmi le personnel d encadrement FORMATION Heures de formation dispensées à fin septembre Salariés ont suivi une formation à fin septembre 2014

35 RESSOURCES HUMAINES Baromètre employeur - Un fort sentiment d appartenance Un taux de participation important : 921 collaborateurs ont répondu à l enquête. 95% des collaborateurs interrogés se disent fiers de travailler au sein de l UIB. 77% des collaborateurs sont satisfaits quant au contenu de leur travail. 79% des collaborateurs sont confiants dans la réalisation des principaux objectifs commerciaux fixés dans le cadre du plan de développement de la banque: Etre LA banque relationnelle de référence Etre LA banque choisie pour la qualité et l engagement de ses équipes 85% des collaborateurs interrogés font confiance dans les décisions prises par leurs managers dans le cadre de la conduite du changement. 84% des collaborateurs sont optimistes quant à l avenir de l UIB et du groupe SG.

36 OPÉRATION DE RECAPITALISATION

37 L Assemblée Générale Extraordinaire de l Union Internationale de Banques tenue le 31/07/2014 a décidé : Dans sa 3ème résolution, de réduire le capital social de l Union Internationale de Banques d un montant de DT pour le ramener de dinars à dinars et ce par réduction de la valeur nominale des actions et des certificats d investissement de 10 dinars à 5 dinars; Dans sa 4ème résolution : a. D augmenter le capital social de l Union Internationale de Banques par l émission d un nombre maximum de actions et d un nombre maximum de certificats d investissement (et un nombre maximum de certificats de droit de vote corrélatifs), permettant de mobiliser un montant maximum de 168 MDT, y compris la prime d émission. La date de jouissance est fixée au 1er Janvier b. De déléguer au Conseil d Administration les pouvoirs nécessaires à l effet de réaliser, dans le respect des délais légaux, l augmentation de capital en une ou plusieurs fois et auquel cas le Conseil d Administration déterminera le nombre d actions ordinaires et certificats d investissement qui seront proposés à la souscription ; c. De déléguer au Conseil d Administration les pouvoirs pour prendre les mesures nécessaires pour que les actionnaires non porteurs de certificats d investissement soient en mesure de souscrire de nouveaux certificats d investissement parallèlement à la souscription des actions nouvelles et ce, à titre réductible ;

38 d. De déléguer au Conseil d Administration les pouvoirs pour fixer les modalités de l augmentation de capital et en particulier le pouvoir de fixer le prix d émission de nouvelles actions et de nouveaux certificats d investissement conformément à la formule suivante (avec possibilité d arrondir à la centaine de millime) : le montant le moins élevé entre 10 DT et le cours moyen pondéré des 20 dernières séances de bourse précédent la décision du Conseil d Administration moins une décote de 30%, étant précisé que le prix de souscription ne pourra jamais être inférieur à la valeur nominale. Dans sa 5ème résolution, que le Conseil d Administration pourra limiter le montant de l augmentation de capital au montant des souscriptions collectées à condition que celui-ci atteigne les trois quarts (¾) de l augmentation décidée, étant précisé que ce montant sera déterminé par rapport à la fraction des actions souscrites sans tenir compte de la fraction des certificats d investissement souscrits conformément à l article 384 du Code des sociétés commerciales. Les actions non souscrites pourront être redistribuées entre les actionnaires. Dans sa 6ème résolution, de déléguer tous les pouvoirs nécessaires au Conseil d Administration à l effet de constater la réalisation de l augmentation de capital décidée. Dans le cadre de ces délégations, le Conseil d Administration, tenu le 03/09/2014, a décidé de : - Donner tous pouvoirs au Directeur Général pour accomplir les formalités afférentes à la réduction de capital ; -Fixer les caractéristiques de l augmentation de capital comme suit : Nombre de titre à émettre : actions ; certificats d investissement. Prix d émission : 10 dinars, soit 5 dinars valeur nominale et 5 dinars prime d émission.

39 OPÉRATION DE RECAPITALISATION: Contexte et justification du besoin de recapitalisation Une recapitalisation répondant à une double exigence légale Se conformer aux dispositions de l article 388 du Code des Sociétés Commerciales Fonds propres de 61,3 MTD devenus inférieurs à la moitié du capital social de 196 MTD, suite à l application de la Circulaire de la Banque Centrale de Tunisie n , relative aux nouvelles règles de provisionnement complémentaire sur les créances en défaut anciennes; l UIB ayant constitué dans ses comptes de 2013 une provision additionnelle de 127,3 millions de dinars. Se conformer aux normes prudentielles édictées par la BCT Ratio de solvabilité de 5,16% des risques encourus pondérés inférieur au minimum règlementaire de 9%; Ratio Tier One de 2,58% des risques encourus pondérés inférieur au minimum règlementaire de 6%. D où le plan de recapitalisation de la banque

40 OPÉRATION DE RECAPITALISATION Réduction du capital suivie d une augmentation de capital Afin de permettre à la banque de respecter à nouveau les exigences prudentielles et de la doter des moyens nécessaires à la poursuite de son développement, l UIB a initié une opération de réduction de capital social suivie d une augmentation dudit capital. Caractéristiques de la réduction de capital: Le capital social est réduit à concurrence de 98 MDT et ramené de 196 MDT à 98 MDT, et ce par la réduction de la valeur nominale des actions et des certificats d investissement de 10 dinars à 5 dinars. Principales caractéristiques de l augmentation de capital 74,8 MDT par souscription en numéraire et émission de actions nouvelles de nominal 5 dinars. 8,5 MDT par souscription en numéraire et émission de nouveaux certificats d investissement (CI) de nominal 5 dinars, réservés aux anciens actionnaires autres que la Société Générale. Prix d émission: 10 DT Parité: 17 nouveaux titres pour 20 anciens Date de jouissance nouveaux titres: 01/01/2014.

41 OPÉRATION DE RECAPITALISATION Un besoin réel de 149,6 MTD Le montant de l augmentation de capital, s élève au maximum à 166,6 MDT, prime d émission incluse. Les 166,6 millions de dinars prennent en compte la part théorique liée aux certificats d investissement. Mais l UIB ne s attend pas à ce que les 17 millions de dinars liés aux CI soient souscrits. En effet, la possibilité d émission de Certificats d Investissements est une obligation réglementaire mais l UIB ne recommande pas leur souscription aux actionnaires (d ailleurs son actionnaire majoritaire, la SG, a renoncé à son droit préférentiel de souscription) : - Les CI n ont pas de droit de vote à l assemblée de l UIB alors même qu ils sont au même prix que les actions ordinaires. - Ce sont des valeurs mobilières en voie de disparition sur la plupart des marchés financiers dans le monde. La liquidité des CI sera très faible, et en tout état de cause très inférieure à celle de l action, puisqu il devrait y en avoir très peu en circulation. L UIB n a besoin, en fait, que de 149,6 millions de dinars pour : reconstituer ses ratios de solvabilité assurer au cours des prochaines années un développement conforme à son Business Plan: retrouver à court terme la capacité de distribuer des dividendes.

42 OPÉRATION DE RECAPITALISATION Business Plan L opération doit permettre à l UIB de poursuivre le développement entrepris ces dernières années. Le montant de recapitalisation nécessaire a été estimé après établissement d un business plan sur la période , validé par le Conseil d administration du 6 mars Ce plan prévoit notamment : - une croissance du PNB d environ 10,6% par an, - un ratio de solvabilité de 13,1% à fin 2014 et de 11,2 % en 2018, - un taux de créances classées de 9,5%, - la distribution de dividendes à concurrence de 34% du résultat net, - des capitaux propres de 418 MDT en 2018.

43 OPÉRATION DE RECAPITALISATION Intention de souscription de l actionnaire de référence Le principal actionnaire, la Société Générale avec 52,3% du capital, a annoncé qu il suivrait l opération. Pour pouvoir souscrire à des actions nouvelles supplémentaires et faire en sorte que l augmentation de capital de l UIB atteigne 149,6 MDT, la Société Générale a obtenu les autorisations réglementaires nécessaires à savoir: - L agrément de la Commission Supérieure d Investissement, en date du 22/08/2014, pour le dépassement par la Société Générale de son seuil de participation actuelle dans le capital de l UIB pour atteindre un maximum de 75%, et ce au cas où les autres actionnaires ne suivraient pas l opération d augmentation de capital, - L agrément du Ministre de l Economie et des Finances, en date du 03/09/2014, pour le dépassement par la Société Générale du seuil des 2/3 dans le capital de l UIB et ce, au cas où les autres actionnaires ne suivraient pas l opération d augmentation de capital.

44 OPÉRATION DE RECAPITALISATION Intention de souscription de l actionnaire de référence La Société Générale participera à l opération d augmentation de capital par l émission en numéraire de nouvelles actions à titre irréductible à hauteur de ses droits. Dans le cadre de cette opération, la SG, ayant déjà reçu les autorisations adéquates de la CSI et du Ministre de l'economie et des Finances, a délivré un engagement de garantie au bénéfice de l UIB qui pourra être appelé par le Conseil d'administration dans les limites des actions non souscrites par les autres actionnaires et dans les limites des autorisations reçues par Société Générale. SG a demandé et obtenu les autorisations réglementaires pour apporter sa garantie à l opération de telle sorte que l UIB soit sûre d obtenir les 149,6 millions de dinars nécessaires. La garantie de la SG n interviendra qu une fois que l'ensemble des ordres irréductibles et réductibles des autres actionnaires auront été servis. Cette garantie traduit le degré de confiance de la Société Générale dans l UIB et ses perspectives.

45 NOTRE MODÈLE

46 NOS CLIENTS NOTRE MODELE OPERATIONNEL NOS COLLABORATEURS NOTRE IMAGE Etre une banque relationnelle de référence sur le marché tunisien en mesure de fidéliser nos clients et leur offrir la relation que nous leur promettons en améliorant notre efficacité opérationnelle Etre une marque reconnue leader sur le marché des particuliers et sur les segments aisés Accélérer la transformation de nos points de vente en misant davantage sur la technologie et l innovation (écrans LCD, accès wi-fi, prise de rendez-vous via visio-conférence avec des spécialistes à distance ) après avoir revu le format de nos agences et achevé le programme de rénovation et d aménagement de notre réseau Accélérer le déploiement du dispositif multi-canal permettant de fluidifier la vente de nos produits et services à travers plusieurs canaux Etre une banque de détail locale reconnue par les entreprises tunisiennes, et ce en misant sur les synergies avec notre groupe qui est une banque universelle internationale, ayant aujourd hui une réelle ambition dans la région du Maghreb et en Afrique Augmenter notre efficacité opérationnelle en faisant des agences un lieu de conseil pour les besoins complexes ou les moments de vérité dans la vie des clients Achever la mise à niveau de notre filière de traitement et la centralisation des activités administratives ou de back-office de manière à renforcer la pro-activité commerciale et le conseil au niveau des agences. Pour eux, nous allons œuvrer à faire: évoluer les valeurs managériales, développer les talents, renforcer leur engagement et consolider l attractivité de notre banque évoluer nos modes de travail de manière à dégager du temps aux conseillers pour qu'ils se concentrent sur le conseil et la conquête de nouveaux clients Une banque qui ne peut se contenter de sa place actuelle dans le palmarès des banques tunisiennes, une banque qui continue à être au service de l économie et tout en assurant le développement et la promotion de nos collaborateurs Une banque avec une ambition forte, un référentiel de valeurs porteuses et de l humilité Bref, un ensemble d atouts pour continuer à pousser à l avant scène l UIB que nous voulons plus chaleureuse, plus communicante, mieux organisée, plus réactive, plus généreuse et plus rentable Une banque qui est en posture de relever les défis et qui ne peut se relâcher tant notre plan est vaste et ambitieux

Union Internationale de Banques UIB Siège social : 65 Avenue Habib Bourguiba Tunis

Union Internationale de Banques UIB Siège social : 65 Avenue Habib Bourguiba Tunis Augmentation de capital Union Internationale de Banques UIB Siège social : 65 Avenue Habib Bourguiba Tunis L Assemblée Générale Extraordinaire de l Union Internationale de Banques tenue le 31/07/2014 a

Plus en détail

Réunion des analystes et conférence de presse Mars 2011

Réunion des analystes et conférence de presse Mars 2011 Réunion des analystes et conférence de presse Mars 2011 03/03/2011 1 Sommaire Année 2010: Efforts de développement tous azimuts Résultats et activité Décembre 2010 L action Attijari bank en bourse Rétrospective

Plus en détail

Souscrire à l'augmentation de capital de la STB -Investir l'avenir

Souscrire à l'augmentation de capital de la STB -Investir l'avenir Souscrire à l'augmentation de capital de la STB -Investir l'avenir Présentation de la STB : La Société Tunisienne de Banque, née au lendemain de l indépendance, la première banque du pays, a ouvert ses

Plus en détail

Plan Stratégique Groupe BPCE 2014-2017

Plan Stratégique Groupe BPCE 2014-2017 Paris, le 13 novembre 2013 Plan Stratégique Groupe BPCE 2014-2017 Pour toute information complémentaire, consultez la présentation complète disponible sur le site internet du Groupe BPCE : www.bpce.fr

Plus en détail

Analyse Financière. A souscrire. INTRODUCTION EN BOURSE Offre Publique à Prix Ferme

Analyse Financière. A souscrire. INTRODUCTION EN BOURSE Offre Publique à Prix Ferme INTRODUCTION EN BOURSE Offre Publique à Prix Ferme Augmentation de capital et admission au marché principal de la cote de la bourse par Offre à Prix Ferme auprès du public de 1 million d actions nouvelles

Plus en détail

BÂTIR LA BANQUE DE DEMAIN

BÂTIR LA BANQUE DE DEMAIN 7 OCTOBRE 2013 RENCONTRE ACTIONNAIRES ANNECY BÂTIR LA BANQUE DE DEMAIN CHAPITRE 1 UN MODÈLE DE BANQUE UNIVERSELLE ORIENTÉ CLIENT RENCONTRE ACTIONNAIRES ANNECY UN ACTEUR BANCAIRE DE PREMIER PLAN 32 millions

Plus en détail

NOVEMBRE 2013. Dossier de presse. Société Générale, 1 er réseau de banque universelle. en Afrique au service des Entreprises

NOVEMBRE 2013. Dossier de presse. Société Générale, 1 er réseau de banque universelle. en Afrique au service des Entreprises NOVEMBRE 2013 Dossier de presse Société Générale, COMMUNIQUÉ DE PRESSE Casablanca, le 21 novembre 2013 Présent dans 16 pays africains, le groupe Société Générale présente un positionnement unique, qui

Plus en détail

Présentation des résultats 2008 de la Banque de Tunisie

Présentation des résultats 2008 de la Banque de Tunisie Présentation des résultats 2008 de la Banque de Tunisie Mai 2009 Rencontre avec les Intermédiaires en Bourse Plan de la rencontre Composition du groupe Banque de Tunisie Faits marquants de l année 2008

Plus en détail

Plan de la présentation

Plan de la présentation Plan de la présentation 1 2 3 4 5 6 Résultats Avancement de l'intégration Banque de Financement et d investissement Banque Privée et Gestion d'actifs Banque de Détail La révolution Internet 1 Une nouvelle

Plus en détail

Modern Leasing sur la cote de la Bourse de Tunis

Modern Leasing sur la cote de la Bourse de Tunis Secteur : Leasing Nombre de titres offerts : 1 000 000 titres Prix : 8,500D Jouissance des actions : 1 er janvier 2010 Capitalisation boursière après OPF : 34MD Notation par Fitch Rating: LT : A- (tun)

Plus en détail

Présentation des résultats 2006. 15 mars 2007

Présentation des résultats 2006. 15 mars 2007 Présentation des résultats 2006 15 mars 2007 Préambule Le intègre dans son périmètre la création de Natixis intervenue le 17 novembre. Les données financières présentées sont issues des comptes pro forma

Plus en détail

Modern Leasing Octobre 2010

Modern Leasing Octobre 2010 MAC SA - Intermédiaire en Bourse Green Center Bloc C, 2éme étage, 1053 Les Berges du Lac- Tunis Tunisie Tél.: + 216 71 964 102 / + 216 71 962 472 Fax: + 216 71 960 903 Email: macsa@gnet.tn www.macsa.com.tn

Plus en détail

Attijariwafa bank - Wafasalaf

Attijariwafa bank - Wafasalaf L événement Wafasalaf : 20 ans au service du consommateur 3 Historique L accompagnement du développement 5 de la société de consommation Attijariwafa bank - Wafasalaf L appartenance au premier groupe bancaire

Plus en détail

INTRODUCTION EN BOURSE PAR CESSION D ACTIONS

INTRODUCTION EN BOURSE PAR CESSION D ACTIONS INTRODUCTION EN BOURSE PAR CESSION D ACTIONS OFFRE À PRIX FERME Prix par action : MAD 720 Valeur nominale : MAD 10 Nombre d actions maximum à céder : 250 000 actions Montant global maximum de l Opération

Plus en détail

PARTENARIAT ASSAD THE ABRAAJ GROUP BUSINESS PLAN 2014-2019

PARTENARIAT ASSAD THE ABRAAJ GROUP BUSINESS PLAN 2014-2019 PARTENARIAT ASSAD THE ABRAAJ GROUP BUSINESS PLAN 2014-2019 GROUPE L ACCUMULATEUR TUNISIEN ASSAD 18 SEPTEMBRE 2014 PROPRIETE ASSAD Sommaire 01 02 03 04 05 06 07 08 PRESENTATION DU GROUPE PERFORMANCE DE

Plus en détail

AGO BIAT du 28 Mai 2010. de Monsieur le Président du Conseil

AGO BIAT du 28 Mai 2010. de Monsieur le Président du Conseil AGO BIAT du 28 Mai 2010 Allocution d ouverture Allocution d ouverture de Monsieur le Président du Conseil Chers Actionnaires, Mesdames, Messieurs : L année 2009 a été globalement une année très positive

Plus en détail

SOMMAIRE. Assurances Salim

SOMMAIRE. Assurances Salim SOMMAIRE 1- Le secteur des assurances en Tunisie 2- Présentation de la socièté «ASSURANCES SALIM» 3- Stratégie de développement et perspectives d avenir 4- Evaluation 5 -Caractéristiques de l offre Assurances

Plus en détail

RESULTATS 2013 Swiss Life France enregistre une forte progression de son résultat associée à une croissance soutenue

RESULTATS 2013 Swiss Life France enregistre une forte progression de son résultat associée à une croissance soutenue Paris, le 26 février 2014 RESULTATS 2013 Swiss Life France enregistre une forte progression de son résultat associée à une croissance soutenue Swiss Life France annonce une forte amélioration de son résultat

Plus en détail

Banque Attijari de Tunisie -Attijari bank- 95, avenue de la Liberté -1002 Tunis -

Banque Attijari de Tunisie -Attijari bank- 95, avenue de la Liberté -1002 Tunis - Augmentation de capital VISAS du Conseil du Marché Financier : Portée du visa du CMF : Le visa du CMF, n implique aucune appréciation sur l opération proposée. Le prospectus est établi par l émetteur et

Plus en détail

PROJET DE RESOLUTIONS DE L ASSEMBLEE GENERALE EXTRAORDINAIRE

PROJET DE RESOLUTIONS DE L ASSEMBLEE GENERALE EXTRAORDINAIRE PROJET DE RESOLUTIONS DE L ASSEMBLEE GENERALE EXTRAORDINAIRE Onzième résolution L assemblée générale, statuant aux conditions de quorum et de majorité requises pour les assemblées générales extraordinaires,

Plus en détail

LE BELIER Société anonyme à Conseil d administration au capital de 6 631 956,08 uros Siège social : 33240 VERAC 393 629 779 RCS Libourne --------

LE BELIER Société anonyme à Conseil d administration au capital de 6 631 956,08 uros Siège social : 33240 VERAC 393 629 779 RCS Libourne -------- LE BELIER Société anonyme à Conseil d administration au capital de 6 631 956,08 uros Siège social : 33240 VERAC 393 629 779 RCS Libourne -------- RAPPORT COMPLEMENTAIRE DU DIRECTEUR GENERAL RELATIF A L

Plus en détail

A U D I K A G R O U P E

A U D I K A G R O U P E Page 1 sur 8 A U D I K A G R O U P E Société anonyme au capital de 283 500 Siège social : 58 avenue Hoche 75008 Paris SIREN : 310 612 387, R.C.S. Paris Ordre du jour de l assemblée générale ordinaire et

Plus en détail

RESULTATS 2014 Swiss Life France enregistre une bonne progression de son résultat associée à une croissance soutenue

RESULTATS 2014 Swiss Life France enregistre une bonne progression de son résultat associée à une croissance soutenue Paris, le 05/03/2015 RESULTATS 2014 Swiss Life France enregistre une bonne progression de son résultat associée à une croissance soutenue Swiss Life France annonce une progression de son résultat opérationnel

Plus en détail

Le spécialiste du crédit à la consommation au service des réseaux bancaires

Le spécialiste du crédit à la consommation au service des réseaux bancaires Le spécialiste du crédit à la consommation au service des réseaux bancaires banque de financement & d investissement / épargne / services financiers spécialisés Le spécialiste du crédit à la consommation

Plus en détail

Atelier sur la stratégie de compétitivité et du Développement du Secteur Privé. Mécanismes de financement de l entreprise en Tunisie

Atelier sur la stratégie de compétitivité et du Développement du Secteur Privé. Mécanismes de financement de l entreprise en Tunisie République Tunisienne Ministère des Finances Atelier sur la stratégie de compétitivité et du Développement du Secteur Privé Mécanismes de financement de l entreprise en Tunisie Zouari Maher Directeur de

Plus en détail

ASSEMBLEE GENERALE DU 2 JUIN 2015 ANNEXE AU RAPPORT DE GESTION PORTANT SUR LA PARTIE EXTRAORDINAIRE DE L ASSEMBLEE GENERALE MIXTE DU 2 JUIN 2015

ASSEMBLEE GENERALE DU 2 JUIN 2015 ANNEXE AU RAPPORT DE GESTION PORTANT SUR LA PARTIE EXTRAORDINAIRE DE L ASSEMBLEE GENERALE MIXTE DU 2 JUIN 2015 AFONE Société anonyme à Conseil d administration au capital de 589 001,60 euros Siège social : 11 place François Mitterrand 49100 ANGERS 411 068 737 RCS ANGERS ASSEMBLEE GENERALE DU 2 JUIN 2015 ANNEXE

Plus en détail

But de l'émission La présente opération s inscrit dans le cadre de la stratégie adoptée par AMI ASSURANCES visant à :

But de l'émission La présente opération s inscrit dans le cadre de la stratégie adoptée par AMI ASSURANCES visant à : Assurances Multirisques Ittihad -AMI Assurances- Société anonyme au capital de 13 220 560 dinars divisé en 13 220 560 actions de nominal 1 dinar entièrement libérées Siège Social : Cité Les Pins Les Berges

Plus en détail

RAPPORT DU CONSEIL D ADMINISTRATION A L ASSEMBLEE GENERALE MIXTE DU 8 AVRIL 2014

RAPPORT DU CONSEIL D ADMINISTRATION A L ASSEMBLEE GENERALE MIXTE DU 8 AVRIL 2014 Assemblée générale annuelle mixte Le 8 avril 2014 à 13h30 au siège social à Aubagne RAPPORT DU CONSEIL D ADMINISTRATION A L ASSEMBLEE GENERALE MIXTE DU 8 AVRIL 2014 Nous vous précisons à titre préliminaire

Plus en détail

SOMMAIRE. Chapitre2. Renseignements Concernant l Opération. 7

SOMMAIRE. Chapitre2. Renseignements Concernant l Opération. 7 1 SOMMAIRE Flash sur l Augmentation de Capital... 3 Chapitre 1. Responsables de la note d opération... 6 1.1 Responsable de la note d opération. 6 1.2 Attestation du responsable de la note d opération......

Plus en détail

CM10-CIC Le groupe mutualiste poursuit son développement et confirme sa solidité financière

CM10-CIC Le groupe mutualiste poursuit son développement et confirme sa solidité financière CM10-CIC Le groupe mutualiste poursuit son développement et confirme sa solidité financière Le développement commercial s est poursuivi en 2011 avec, comme objectif concrétisé, le financement de l économie

Plus en détail

Communication Financière. 04 juin 2013

Communication Financière. 04 juin 2013 Communication Financière 04 juin 2013 1 Sommaire Présentation de l ATB Le groupe ATB ATB trente ans de croissance Stratégies, performances et fondamentaux de la décennie Performances de 2012 Axes de développements

Plus en détail

Conférence de Presse Groupama Banque

Conférence de Presse Groupama Banque Conférence de Presse Groupama Banque 22 mai 2014 Intervenants 2 Michel Lungart, Directeur Assurances, Banque et Services de Groupama Bernard Pouy, Directeur général de Groupama Banque Sommaire 3 Introduction

Plus en détail

SOCIETE TUNISIENNE DE BANQUE

SOCIETE TUNISIENNE DE BANQUE Augmentation de capital SOCIETE TUNISIENNE DE BANQUE Société Anonyme au capital de 124 300 000 dinars divisé en 24 860 000 actions de nominal 5 dinars entièrement libérées Siège social : Rue Hédi Nouira

Plus en détail

la solution AAFEX aux problèmes de financement des entreprises exportatrices du secteur agricole et agroalimentaire

la solution AAFEX aux problèmes de financement des entreprises exportatrices du secteur agricole et agroalimentaire la solution AAFEX aux problèmes de financement des entreprises exportatrices du secteur agricole et agroalimentaire HISTORIQUE Le Centre pour le Développement des Exportations Africaines CEDEXA S.A. CEDEXA

Plus en détail

ENSEMBLE, MIEUX SERVIR VOS CLIENTS. SOCIAL CLUB la rencontre des expertises

ENSEMBLE, MIEUX SERVIR VOS CLIENTS. SOCIAL CLUB la rencontre des expertises ENSEMBLE, MIEUX SERVIR VOS CLIENTS SOCIAL CLUB la rencontre des expertises le social club, partenaire des expertscomptables Votre ambition : fournir le meilleur conseil social et patrimonial à vos clients.

Plus en détail

SOMMAIRE PRESENTATION RESUMEE DE LA BANQUE...3 FLASH SUR L AUGMENTATION DE CAPITAL...5 CHAPITRE 1 : RESPONSABLES DE LA NOTE D OPERATION...

SOMMAIRE PRESENTATION RESUMEE DE LA BANQUE...3 FLASH SUR L AUGMENTATION DE CAPITAL...5 CHAPITRE 1 : RESPONSABLES DE LA NOTE D OPERATION... SOMMAIRE PRESENTATION RESUMEE DE LA BANQUE...3 FLASH SUR L AUGMENTATION DE CAPITAL...5 CHAPITRE 1 : RESPONSABLES DE LA NOTE D OPERATION...7 1.1 RESPONSABLE DE LA NOTE D OPERATION...7 1.2 ATTESTATION DU

Plus en détail

RESULTATS ET ACTIVITE PREMIER SEMESTRE 2014 LA BANQUE POSTALE. La Banque Postale poursuit sa dynamique de développement au service de tous ses clients

RESULTATS ET ACTIVITE PREMIER SEMESTRE 2014 LA BANQUE POSTALE. La Banque Postale poursuit sa dynamique de développement au service de tous ses clients COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 31 Juillet 2014 RESULTATS ET ACTIVITE PREMIER SEMESTRE 2014 LA BANQUE POSTALE La Banque Postale poursuit sa dynamique de développement au service de tous ses clients Forte

Plus en détail

ASSOCIATION PROFESSIONNELLE TUNISIENNE DES BANQUES & DES ETABLISSEMENTS FINANCIERS APTBEF

ASSOCIATION PROFESSIONNELLE TUNISIENNE DES BANQUES & DES ETABLISSEMENTS FINANCIERS APTBEF ASSOCIATION PROFESSIONNELLE TUNISIENNE DES BANQUES & DES ETABLISSEMENTS FINANCIERS umk WÒOu«WÒOMN*«WÒOFL'«WÒOU*«UÒR*«Ë APTBEF ASSOCIATION PROFESSIONNELLE TUNISIENNE DES BANQUES & DES ETABLISSEMENTS FINANCIERS

Plus en détail

Introduction en Bourse de la Société. Réunion d analystes

Introduction en Bourse de la Société. Réunion d analystes Introduction en Bourse de la Société «Assurances SALIM» Réunion d analystes 22 Février 2010 & Membre d Sommaire I. Le secteur des assurances en Tunisie i II. Présentation de la société «Assurances SALIM»

Plus en détail

CIC Activité commerciale toujours en croissance

CIC Activité commerciale toujours en croissance Paris, le 26 juillet 2012 COMMUNIQUE DE PRESSE CIC Activité commerciale toujours en croissance Résultats au 30 juin 2012(1) Résultats financiers - Produit net bancaire 2 228 M - Résultat brut d exploitation

Plus en détail

Banque de détail. Dynamiser votre réseau de distribution et accroître son efficacité commerciale

Banque de détail. Dynamiser votre réseau de distribution et accroître son efficacité commerciale Banque de détail Dynamiser votre réseau de distribution et accroître son efficacité commerciale L évolution de l environnement et les enjeux dans la Banque de détail CENTRES D'APPELS Intensification du

Plus en détail

3 SYSTEMES DE PAIEMENT ET CIRCULATION FIDUCIAIRE

3 SYSTEMES DE PAIEMENT ET CIRCULATION FIDUCIAIRE 3 SYSTEMES DE PAIEMENT ET CIRCULATION FIDUCIAIRE 3-1. SYSTEMES ET MOYENS DE PAIEMENT 1/6/213 Les systèmes de paiement en Tunisie s articulent autour de 2 types : - systèmes de paiement net ou de compensation

Plus en détail

Le CIC en 2013 Performance de l activité commerciale, croissance des résultats et solidité financière

Le CIC en 2013 Performance de l activité commerciale, croissance des résultats et solidité financière COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 27 février 2014 Le CIC en 2013 Performance de l activité commerciale, croissance des résultats et solidité financière Résultats au 31 décembre 2013 Produit net bancaire 4

Plus en détail

PRINCIPALES CARACTERISTIQUES DE L EMISSION DE CERTIFICATS COOPERATIFS D ASSOCIES (CCA) NORD EST (visa AMF n 04-869 en date du 04 novembre 2004)

PRINCIPALES CARACTERISTIQUES DE L EMISSION DE CERTIFICATS COOPERATIFS D ASSOCIES (CCA) NORD EST (visa AMF n 04-869 en date du 04 novembre 2004) PRINCIPALES CARACTERISTIQUES DE L EMISSION DE CERTIFICATS COOPERATIFS D ASSOCIES (CCA) NORD EST (visa AMF n 04-869 en date du 04 novembre 2004) EMETTEUR CAISSE REGIONALE DE CREDIT AGRICOLE DU NORD EST

Plus en détail

SOMMAIRE FLASH SUR L AUGMENTATION DE CAPITAL... 1 CHAPITRE 1 : RESPONSABLES DE LA NOTE D OPERATION...

SOMMAIRE FLASH SUR L AUGMENTATION DE CAPITAL... 1 CHAPITRE 1 : RESPONSABLES DE LA NOTE D OPERATION... SOMMAIRE FLASH SUR L AUGMENTATION DE CAPITAL... 1 CHAPITRE 1 : RESPONSABLES DE LA NOTE D OPERATION... 3 1.1. RESPONSABLE DE LA NOTE D OPERATION... 3 1.2. ATTESTATION DU RESPONSABLE DE LA NOTE D OPERATION...

Plus en détail

EXPERIENCE DU MAROC POUR PROMOUVOIR LA CROISSANCE ET L INNOVATION DES PME P A R I S, 2 6 O C T O B R E 2 0 0 9

EXPERIENCE DU MAROC POUR PROMOUVOIR LA CROISSANCE ET L INNOVATION DES PME P A R I S, 2 6 O C T O B R E 2 0 0 9 EXPERIENCE DU MAROC POUR PROMOUVOIR LA CROISSANCE ET L INNOVATION DES PME P A R I S, 2 6 O C T O B R E 2 0 0 9 PLAN Situation de la PME au Maroc : Définition, PME en chiffres Forces et faiblesses de la

Plus en détail

I N D I C A T E U R S D A C T I V I T E D E L A S O C I E T E T U N I S I E N N E D E B A N Q U E A U 3 0 J U I N 2014

I N D I C A T E U R S D A C T I V I T E D E L A S O C I E T E T U N I S I E N N E D E B A N Q U E A U 3 0 J U I N 2014 I N D I C A T E U R S D A C T I V I T E D E L A S O C I E T E T U N I S I E N N E D E B A N Q U E A U 3 0 J U I N 2014 DU 1/04/2014 AU 30/06/2014 DU 1/04/2013 AU 30/06/2013 AU 30/06/2014 AU 30/06/2013

Plus en détail

Banque Populaire de l Ouest : des résultats 2013 de bonne facture

Banque Populaire de l Ouest : des résultats 2013 de bonne facture Communiqué de presse Rennes, le 18 avril 2014 Banque Populaire de l Ouest : des résultats 2013 de bonne facture En 2013, la Banque Populaire de l Ouest a injecté 1,5 milliard de nouveaux financements dans

Plus en détail

La Banque Postale, nouvel acteur du financement local. Avril 2012

La Banque Postale, nouvel acteur du financement local. Avril 2012 La Banque Postale, nouvel acteur du financement local Avril 2012 Sommaire 1. La Banque Postale, une banque pas comme les autres 2. au service des territoires 3. Le financement, une nouvelle étape au service

Plus en détail

BNP Paribas. Renforcement du Leadership Européen de Cetelem dans le Crédit à la Consommation. 29 mars 2005

BNP Paribas. Renforcement du Leadership Européen de Cetelem dans le Crédit à la Consommation. 29 mars 2005 BNP Paribas Renforcement du Leadership Européen de Cetelem dans le Crédit à la Consommation 29 mars 2005 1 Plan de la présentation Une opportunité unique Cofinoga: un acteur majeur du crédit à la consommation

Plus en détail

R a p p o r t A n n u e l 2 0 0 5 w w w. t h e m a r k e t i n g r o u p. c o m

R a p p o r t A n n u e l 2 0 0 5 w w w. t h e m a r k e t i n g r o u p. c o m Rapport Annuel 2005 w w w. t h e m a r k e t i n g r o u p. c o m ... The Marketingroup La relation client est aujourd hui plurimédia. Pour leurs actions de conquête et de fidélisation, les marques doivent

Plus en détail

Come&Stay lance une augmentation de capital de 21,7 M pour renforcer ses fonds propres et financer son fort développement.

Come&Stay lance une augmentation de capital de 21,7 M pour renforcer ses fonds propres et financer son fort développement. Paris, le 6 novembre 2006 Come&Stay lance une augmentation de capital de 21,7 M pour renforcer ses fonds propres et financer son fort développement. La société Come&Stay (Alternext Paris ALCSY) annonce

Plus en détail

3. RAPPORT DU DIRECTOIRE SUR LES RÉSOLUTIONS PRÉSENTÉES À L ASSEMBLÉE GÉNÉRALE MIXTE

3. RAPPORT DU DIRECTOIRE SUR LES RÉSOLUTIONS PRÉSENTÉES À L ASSEMBLÉE GÉNÉRALE MIXTE 3. RAPPORT DU DIRECTOIRE SUR LES RÉSOLUTIONS PRÉSENTÉES À L ASSEMBLÉE GÉNÉRALE MIXTE 3.1. RELEVANT DE L ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ORDINAIRE Approbation des comptes 2014 et affectation du résultat Par le vote

Plus en détail

SOCIÉTÉ GÉNÉRALE, 1ER RÉSEAU DE BANQUE UNIVERSELLE EN AFRIQUE AU SERVICE DES ENTREPRISES

SOCIÉTÉ GÉNÉRALE, 1ER RÉSEAU DE BANQUE UNIVERSELLE EN AFRIQUE AU SERVICE DES ENTREPRISES Paris, le 3 décembre 2013 SOCIÉTÉ GÉNÉRALE, 1ER RÉSEAU DE BANQUE UNIVERSELLE EN AFRIQUE AU SERVICE DES ENTREPRISES Fort de son engagement en Afrique, Société Générale sera l'un des principaux partenaires

Plus en détail

HSBC France Résultats 2010 Conférence de Presse

HSBC France Résultats 2010 Conférence de Presse HSBC France Résultats 2010 Conférence de Presse Avertissement Cette présentation et les commentaires qui l accompagnent peuvent contenir des déclarations prospectives relatives à la situation financière,

Plus en détail

Ageas France. Votre partenaire en assurance

Ageas France. Votre partenaire en assurance Ageas France Votre partenaire en assurance Edito Ageas France est une société d assurance française, filiale du Groupe Ageas. Ageas est un groupe d assurance international riche de plus de 180 années d

Plus en détail

L AUGMENTATION DE CAPITAL

L AUGMENTATION DE CAPITAL L AUGMENTATION DE CAPITAL INTRODUCTION Une augmentation de capital peut être effectuée par voie d apports, incorporation de réserves, par incorporation de dettes ou de compte courant ; l impact économique

Plus en détail

Assurance-vie MACSF PERFORMANCES 2015

Assurance-vie MACSF PERFORMANCES 2015 @groupe_macsf #PerfMACSF2015 Assurance-vie MACSF PERFORMANCES 2015 Communiqué de presse 12 janvier 2016 La MACSF a présenté aujourd hui lors de sa conférence de presse annuelle, les performances pour son

Plus en détail

1. Garanties accordées sur les interventions en matière d innovation et d investissement

1. Garanties accordées sur les interventions en matière d innovation et d investissement Fiche N : 504 Version : 20/06/2014 Les interventions de Bpifrance en garantie des financements bancaires Mots clés : Bpifrance, financements, investissements, international, garantie Objet : présenter

Plus en détail

Communiqué de presse Paris, le 14 décembre 2011 * * *

Communiqué de presse Paris, le 14 décembre 2011 * * * Communiqué de presse Paris, le 14 décembre 2011 Le Crédit Agricole relève les défis Il s appuie sur le leadership de ses banques de proximité et des métiers qui leur sont associés Il renforce sa solidité

Plus en détail

La Banque de Savoie, une année florissante

La Banque de Savoie, une année florissante Communiqué de presse le 15 mai 2014, à Chambéry, La Banque de Savoie, une année florissante A l occasion de son Assemblée Générale qui s est tenue au Siège Social, le 22 avril 2014, la Banque de Savoie

Plus en détail

SOCIETE ELECTROSTAR. Siège Social : Boulevard de l Environnement route Naâssen. 2013 Bir El Kassâa Ben Arous

SOCIETE ELECTROSTAR. Siège Social : Boulevard de l Environnement route Naâssen. 2013 Bir El Kassâa Ben Arous AUGMENTATION DE CAPITAL Décision à l origine de l émission SOCIETE ELECTROSTAR Siège Social : Boulevard de l Environnement route Naâssen 2013 Bir El Kassâa Ben Arous L Assemblée Générale Extraordinaire

Plus en détail

SECTEUR BANCAIRE I - CADRE REGLEMENTAIRE ET LEGAL

SECTEUR BANCAIRE I - CADRE REGLEMENTAIRE ET LEGAL SECTEUR BANCAIRE L année 2005 a été marquée par la promulgation de la loi relative au renforcement de la sécurité des relations financières et le parachèvement du programme de restructuration du système

Plus en détail

RÉSULTATS SEMESTRIELS

RÉSULTATS SEMESTRIELS RÉSULTATS SEMESTRIELS 7 octobre 2 Sommaire 1 2 3 4 5 6 7 Chiffres clés Activité commerciale financiers Coût du risque Fonds propres Conclusion Annexe 3 Faits marquants Acquisition en décembre 2003 de Banque

Plus en détail

Rationalisez vos processus et gagnez en visibilité grâce au cloud

Rationalisez vos processus et gagnez en visibilité grâce au cloud Présentation de la solution SAP s SAP pour les PME SAP Business One Cloud Objectifs Rationalisez vos processus et gagnez en visibilité grâce au cloud Favorisez une croissance rentable simplement et à moindre

Plus en détail

Atelier sur l investissement des migrants en milieu rural au Sénégal

Atelier sur l investissement des migrants en milieu rural au Sénégal Atelier sur l investissement des migrants en milieu rural au Sénégal Session plénière : Séance introductive De l'importance de l'investissement productif des migrants en milieu rural Stéphane Gallet (Ministère

Plus en détail

GENERALE DE SANTE SOCIETE ANONYME AU CAPITAL DE 42.320.396,25 EUROS SIEGE SOCIAL : 96, AVENUE D IENA 75116 PARIS N 383 699 048 RCS PARIS

GENERALE DE SANTE SOCIETE ANONYME AU CAPITAL DE 42.320.396,25 EUROS SIEGE SOCIAL : 96, AVENUE D IENA 75116 PARIS N 383 699 048 RCS PARIS GENERALE DE SANTE SOCIETE ANONYME AU CAPITAL DE 42.320.396,25 EUROS SIEGE SOCIAL : 96, AVENUE D IENA 75116 PARIS N 383 699 048 RCS PARIS ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE ANNUELLE DU 6 JUIN 2012 RESULTATS DES

Plus en détail

Présentation commerciale. Novembre 2014

Présentation commerciale. Novembre 2014 Présentation commerciale Novembre 2014 Présentation du cabinet (1/2) BIAT (Banque Internationale Arabe de Tunisie) La banque commerciale privée leader en Tunisie et l une des plus importantes au Maghreb.

Plus en détail

PRESENTATION. HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63

PRESENTATION. HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63 PRESENTATION HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63 Zone aéroparc2 Contact : M Jean-Claude REBISCHUNG 3 rue des Cigognes Email : info@hrexcellium.fr 67960 Strasbourg-aéroport Site web : www.hrexcellium.fr (en

Plus en détail

Naissance d une banque leader

Naissance d une banque leader Programme Attijariwafa - Universités Naissance d une banque leader Acteur clé du développement économique marocain et une vocation régionale certaine 2006 Une nouvelle ambition, une nouvelle stratégie

Plus en détail

Résolutions à titre ordinaire

Résolutions à titre ordinaire COFACE SA CONSEIL D ADMINISTRATION DU 17 FEVRIER 2015 Rapport du Conseil d administration sur les résolutions présentées à l Assemblée Générale Mixte Le rapport a pour objet de présenter les résolutions

Plus en détail

Les valeurs mobilières. Les actions 3. Les droits et autres titres de capital 5. Les obligations 6. Les SICAV et FCP 8

Les valeurs mobilières. Les actions 3. Les droits et autres titres de capital 5. Les obligations 6. Les SICAV et FCP 8 Les actions 3 Les droits et autres titres de capital 5 Les obligations 6 Les SICAV et FCP 8 2 Les actions Qu est-ce qu une action? Au porteur ou nominative, quelle différence? Quels droits procure-t-elle

Plus en détail

RÉSULTATS ANNUELS 2008

RÉSULTATS ANNUELS 2008 RÉSULTATS ANNUELS 2008 SOMMAIRE Carte d identité L année 2008 2008 : des résultats en croissance Une situation financière solide Les atouts du groupe face à la crise Perspectives et conclusion 2 CARTE

Plus en détail

Assemblée générale mixte. du 3 juin 2008

Assemblée générale mixte. du 3 juin 2008 1 Assemblée générale mixte du 3 juin 2008 3 juin 1993 3 juin 2008 2 15 e anniversaire de l introduction en bourse d Hermès 3 La société de Bourse Ferri en charge de l introduction en bourse d Hermès écrivait

Plus en détail

DESCRIPTIF DU PROGRAMME DE RACHAT D ACTIONS

DESCRIPTIF DU PROGRAMME DE RACHAT D ACTIONS PARIS LA DÉFENSE, LE 4 JUIN 2013 DESCRIPTIF DU PROGRAMME DE RACHAT D ACTIONS autorisé par l Assemblée Générale Mixte du 30 mai 2013 1. CADRE JURIDIQUE En application des articles L. 225-209 et suivants

Plus en détail

diversifier - Développer - Pérenniser

diversifier - Développer - Pérenniser diversifier - Développer - Pérenniser SOMMAIRE 1/ BMCE Capital Gestion Privée Mot du Directeur Général Une société issue d un groupe bancaire de dimension internationale Une gestion patrimoniale bénéficiant

Plus en détail

Société anonyme au capital de 79.251.083,22 Siège social : 35, rue Gare 75019 Paris 582 074 944 RCS Paris

Société anonyme au capital de 79.251.083,22 Siège social : 35, rue Gare 75019 Paris 582 074 944 RCS Paris Société anonyme au capital de 79.251.083,22 Siège social : 35, rue Gare 75019 Paris 582 074 944 RCS Paris RAPPORT SPECIAL DU CONSEIL D ADMINISTRATION A L ASSEMBLEE GENERALE MIXTE DU 22 JUIN 2012 SUR LA

Plus en détail

Inclusion financière des jeunes dans le Monde Arabe. Rabat - Maroc 12-13 Mars 2013

Inclusion financière des jeunes dans le Monde Arabe. Rabat - Maroc 12-13 Mars 2013 Inclusion financière des jeunes dans le Monde Arabe Rabat - Maroc 12-13 Mars 2013 PRÉSENTATION AL BARID BANK Missions et Objectifs Al Barid Bank, filiale bancaire de Barid Al Maghrib (Poste Maroc) a démarré

Plus en détail

Banque des Entreprises au Luxembourg Des experts au cœur de vos projets

Banque des Entreprises au Luxembourg Des experts au cœur de vos projets Banque des Entreprises au Luxembourg Des experts au cœur de vos projets Communication Marketing Juin 2011 bgl.lu Sommaire BGL BNP Paribas au service des entreprises 5 Un interlocuteur dédié 6 Un interlocuteur

Plus en détail

ABCD KPMG Entreprises Pays de l'ain et du Lyonnais 51 rue de Saint-Cyr CS 60409 69338 Lyon Cedex 09 France

ABCD KPMG Entreprises Pays de l'ain et du Lyonnais 51 rue de Saint-Cyr CS 60409 69338 Lyon Cedex 09 France ABCD KPMG Entreprises Pays de l'ain et du Lyonnais 51 rue de Saint-Cyr CS 60409 69338 Lyon Cedex 09 France Téléphone : +33 (0)4 37 64 78 00 Télécopie : +33 (0)4 37 64 78 78 Site internet : www.kpmg.fr

Plus en détail

OFFRE CONTRACTUELLE DE RACHAT D ACTIONS PAR. portant sur 365.600 actions 1000mercis. en vue de la réduction de son capital social

OFFRE CONTRACTUELLE DE RACHAT D ACTIONS PAR. portant sur 365.600 actions 1000mercis. en vue de la réduction de son capital social OFFRE CONTRACTUELLE DE RACHAT D ACTIONS PAR portant sur 365.600 actions 1000mercis en vue de la réduction de son capital social Prix de l offre : 25 par action 1000mercis Durée de l offre : du 16 avril

Plus en détail

L assurance d un partenaire expert

L assurance d un partenaire expert L assurance d un partenaire expert EDITO Les missions et raisons d'être de notre entreprise : l assurance du risque prévoyance individuel ou collectif et tous les risques liés aux personnes. La démarche

Plus en détail

La Caisse d Epargne affirme ses ambitions sur le marché de la gestion privée en lançant des espaces Gestion Privée en régions.

La Caisse d Epargne affirme ses ambitions sur le marché de la gestion privée en lançant des espaces Gestion Privée en régions. La Caisse d Epargne affirme ses ambitions sur le marché de la gestion privée en lançant des espaces Gestion Privée en régions. Paris, le 4 Février 2013 La Caisse d Epargne dispose depuis plus de vingt

Plus en détail

Supervision des banques marocaines panafricaines

Supervision des banques marocaines panafricaines Supervision des banques marocaines panafricaines Mme Hiba ZAHOUI, Directeur Adjoint de la Supervision Bancaire Conférence Banque de France FERDI : Réussir l intégration financière en Afrique - 27 Mai 2014

Plus en détail

Le secteur bancaire syrien, levier de reprise Réalités et Perspectives

Le secteur bancaire syrien, levier de reprise Réalités et Perspectives Le secteur bancaire syrien, levier de reprise Réalités et Perspectives Juin 2013 Agenda Facteurs de développement du secteur bancaire syrien Le secteur bancaire syrien: performance solide, mais La Syrie

Plus en détail

ÉPARGNE PAtRimoNiAlE ChIffRES CLÉS

ÉPARGNE PAtRimoNiAlE ChIffRES CLÉS ÉPARGNE patrimoniale chiffres clés 2012 LE GROUPE AG2R LA MONDIALE* Un groupe d assurance de protection sociale, paritaire et mutualiste Un assureur complet de la personne : Prévoyance, Santé, Épargne,

Plus en détail

Le Financement tde la PME. L expérience du Groupe TLG en Tunisie

Le Financement tde la PME. L expérience du Groupe TLG en Tunisie Le Financement tde la PME L expérience du Groupe TLG en Tunisie 1 La PME constitue un opérateur économique important dans l Economie tunisienne, et par conséquent un vecteur principal de la croissance

Plus en détail

Groupama Banque : qui, que, quoi?

Groupama Banque : qui, que, quoi? Groupama Banque : qui, que, quoi? - Une seule banque au service de tous les clients du Groupe - Un nouveau modèle bancaire, conçu dès sa création comme multicanal - L une des seules banques en France à

Plus en détail

Analyse Valeur - BH. ...Quand «L Etat» opte pour la gouvernance «privée»

Analyse Valeur - BH. ...Quand «L Etat» opte pour la gouvernance «privée» Département Recherches & Etudes Analyste chargée de l étude : Aicha Mokaddem Acheter (+)...Quand «L Etat» opte pour la gouvernance «privée» Benjamine du secteur public, la Banque de l Habitat mérite une

Plus en détail

La Garantie Financière CGCIPME RENCONTRE REGIONALE SUR LA MISE A NIVEAU DES ENTREPRISES

La Garantie Financière CGCIPME RENCONTRE REGIONALE SUR LA MISE A NIVEAU DES ENTREPRISES La Garantie Financière CGCIPME RENCONTRE REGIONALE SUR LA MISE A NIVEAU DES ENTREPRISES MOSTAGANEM JEUDI 30 JUIN 2011 Mesdames Messieurs ; C est avec un réel plaisir et beaucoup d intérêt que nous participons

Plus en détail

Le financement et la gestion de vos créances clients en France et à l international

Le financement et la gestion de vos créances clients en France et à l international ENTREPRISES cycle d exploitation commerce international CyclÉa CGA Performance CGA Export Le financement et la gestion de vos créances clients en France et à l international Les engagements de CGA En cédant

Plus en détail

GLOBAL SAAS HR SOLUTION INTÉGRÉE DE GESTION DES TALENTS

GLOBAL SAAS HR SOLUTION INTÉGRÉE DE GESTION DES TALENTS GLOBAL SAAS HR SOLUTION INTÉGRÉE DE GESTION DES TALENTS GLOBALISATION ET TRANSFORMATION RH UNE RÉPONSE FACE À L EXIGENCE DE PERFORMANCE ET DE COMPÉTITIVITÉ La globalisation des entreprises, accélérée par

Plus en détail

RÉSULTATS 2008 - PERSPECTIVES 2009 DE LA BANQUE POSTALE

RÉSULTATS 2008 - PERSPECTIVES 2009 DE LA BANQUE POSTALE COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 24 mars 2008 RÉSULTATS 2008 - PERSPECTIVES 2009 DE LA BANQUE POSTALE En 2008, La Banque Postale a confirmé sa place unique et singulière sur le marché de la banque de détail

Plus en détail

VALTECH SOCIETE ANONYME AU CAPITAL DE 2 343 382,98 SIEGE SOCIAL : 103 RUE DE GRENELLE 75007 PARIS RCS PARIS 389 665 167

VALTECH SOCIETE ANONYME AU CAPITAL DE 2 343 382,98 SIEGE SOCIAL : 103 RUE DE GRENELLE 75007 PARIS RCS PARIS 389 665 167 VALTECH SOCIETE ANONYME AU CAPITAL DE 2 343 382,98 SIEGE SOCIAL : 103 RUE DE GRENELLE 75007 PARIS RCS PARIS 389 665 167 RAPPORT DU CONSEL D ADMINISTRATION A L ASSEMLEE GENRALE DU 26 JUILLET 2011 Mesdames,

Plus en détail

Commissions nettes reçues ( M ) 159,3 142,2-11% Résultat d exploitation ( M ) 38,8 22,7-41% Résultat net consolidé ( M ) 25,3 15,2-40%

Commissions nettes reçues ( M ) 159,3 142,2-11% Résultat d exploitation ( M ) 38,8 22,7-41% Résultat net consolidé ( M ) 25,3 15,2-40% COMMUNIQUE de Presse PARIS, LE 18 FEVRIER 2013 Résultats 2012. L UFF enregistre un résultat net consolidé de 15,2 M et une collecte nette de 49 M Une activité stable, grâce à une bonne adaptation de l

Plus en détail

PREDIVIE TRANSMISSION

PREDIVIE TRANSMISSION ASSURANCE VIE PREDIVIE TRANSMISSION L ASSURANCE VIE DÉDIÉE À LA TRANSMISSION DU CAPITAL À la Banque Privée du Crédit Agricole, nous conseillons nos clients pour leur apporter une réponse adaptée à chacun

Plus en détail

Generali Espace Lux. Au service de la structuration de votre patrimoine

Generali Espace Lux. Au service de la structuration de votre patrimoine Generali Espace Lux Au service de la structuration de votre patrimoine Vous recherchez des solutions pour optimiser la structuration de votre patrimoine ou vous accompagner dans votre mobilité? Generali

Plus en détail

Réunion d actionnaires Strasbourg, 9 octobre 2014

Réunion d actionnaires Strasbourg, 9 octobre 2014 Réunion d actionnaires Strasbourg, 9 octobre 2014 Sommaire 1. Les métiers 2. La stratégie 3. Les résultats du premier semestre 2014 4. La politique de distribution, l action 5. Le dispositif de communication

Plus en détail

BANQUE DE L HABITAT Siège Social : 18, Avenue Mohamed V 1080

BANQUE DE L HABITAT Siège Social : 18, Avenue Mohamed V 1080 AUGMENTATION DE CAPITAL BANQUE DE L HABITAT Siège Social : 18, Avenue Mohamed V 1080 Décisions à l origine de l émission L Assemblée Générale Extraordinaire de la Banque de l Habitat, tenue le 18 février

Plus en détail

WAFASALAF. L innovation, la clé du leadership

WAFASALAF. L innovation, la clé du leadership WAFASALAF L innovation, la clé du leadership Conférence de presse Mardi 1 er avril 2008 Sommaire L événement Wafasalaf, un leadership confirmé sur tous ses marchés Une croissance pérenne L innovation au

Plus en détail