Avril, mai, juin 2014

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Avril, mai, juin 2014"

Transcription

1 La Cité des Sciences à Tunis Cité des Sciences à Tunis N 35 Avril, mai, juin 2014 Village des Sciences de Tataouine

2 SOMMAIRE P.1 Sommaire Avril, mai, juin 2014 Ateliers Pavillon Explora P.02 La chimie amusante P.02 Le calcul de chance P.02 L origami P.02 De la pile à l ampoule P.03 La pression et la vide P.03 Les températures au-dessous de zéro P.03 Les huiles essentielles P.03 La poussée d Archimède P.05 Dessiner des formes P.05 Défi des maths Pavillon Expos Temporaires P.06 Jouons avec les ballons de baudruche P.06 Jouons avec les bouchons P.06 Jouons avec le papier P.06 Jouons avec la lessive P.06 Jouons avec les couleurs P.06 Jouons avec les œufs P.06 Jouons avec les pièces de monnaies P.07 Jouons avec l'air P.07 Jouons avec les canettes P.07 Jouons avec les bougies P.07 Jouons avec le son P.07 Jouons avec l'eau P.07 Jouons avec les couleurs P.08 La santé dans l assiette P.08 La science en spectacle P.08 Les muscles Pavillon la Vie & l Homme P.09 La chimie du yaourt P.09 La terre en colère P.09 Trucs et astuces des animaux Manifestation p.10 Journée Explora Les conférences aux juniors P.11 La pollution sonore P.11 Les polymères au quotidien Astronomie Pavillon l Univers Soirées astronomiques P.12 Sur le plan de l éclipse P.12 Journée solaire Formation P.13 Initiation niveau 2 à l astronomie P.13 Mathématiques et Astronomie P.13 Trois types d activités sont développés Evénements P.14 Célébration de la journée mondiale de la terre P.14 Célébration de la journée mondiale de l environnement P.14 Forum Maghrébin : La coopération entre les bibliothèques et les services d information et de documentation P.15 Partenariat Le programme de cet agenda peut être enrichi par d autres événements Voir le site web

3 P.2 Ateliers ATELIERS La chimie amusante Mr Haythem Elleuch mercredi 2 avril à 15h30 C'est un atelier composé d'une série d'expériences chimiques telles que la visualisation d'encre invisible, la transformation de l'énergie thermique en énergie lumineuse dans la caractérisation de certains métaux, l'usage d'indicateurs colorés dans différentes solutions et enfin, la réalisation de réactions de précipitation à l'aide d'une solution de sels métalliques. Le calcul de chance Mr Chaouki Ben Rejeb Mercredi 9 avril à 15h30 A l'aide de cartes colorées et numérotées, cet atelier interactif en math entraine les jeunes à savoir combiner et ordonner tous les cas possibles d'un évènement donné et à calculer la probabilité de chaque évènement en exprimant le résultat par un nombre décimal puis par pourcentage. L origami Melle Ismahène Boughnime Mercredi 16 avril à 15h30 C'est la découverte des secrets de l'art du pliage de papier. Il s'agit de concevoir avec les mains, sans colle ni ciseaux, des formes géométriques variées dans le plan et dans l'espace tels que des fleurs, des animaux, etc. De la pile à l'ampoule Mr Riadh Abdelli Mercredi 23 avril à 15h30 L'atelier permet aux participants de réaliser différents modèles de circuits électriques : circuits en série et circuits en parallèle et d'expliquer les avantages et les inconvénients de chacun d'entre eux. Par la suite, ils auront à réaliser des piles à base de produits naturels : la pile à citron.

4 P.3 Ateliers ATELIERS La pression et le vide Melle Manal Kahlaoui Mercredi 30 avril à 15h30 Les températures au-dessous de zéro Mr Hamdi Guettiti Dimanche 4 mai à 15h30 Cet atelier consiste à réaliser des expériences spectaculaires qui utilisent l'azote liquide tout en mettant en jeu quelques concepts physico-chimiques de base, tels que l'énorme variation de volume lors du passage de l'azote de l'état liquide à l'état gazeux, la liquéfaction de l'oxygène, le changement de propriétés physiques de certains objets : le plastique, les métaux, la banane, la fleur, etc. Les huiles essentielles Mr Haythem Elleuch Mercredi 7 mai à 15h30 Cet atelier permet de distinguer les huiles essentielles des huiles végétales et de montrer l'intérêt et l'importance de ces produits dans la vie quotidienne. Au cours de cet atelier, nous utiliserons la méthode traditionnelle qui est l'entraînement à la vapeur ou hydrodistillation de la plante fraîche ou sèche, puis l'extraction des huiles essentielles par un solvant organique. La poussée d'archimède Mr Riadh Abdelli Mercredi 14 mai à 15h30 Une dizaine d'expériences pour mettre en évidence l'existence de la force de poussée exercée par l'eau sur tout corps en immersion dans l'eau. On déterminera les caractéristiques physiques (volume du corps immergé, poids et forme du corps, nature du liquide, profondeur) dont dépendent cette force.

5 Atelier La santé dans l assiette

6 P.5 Ateliers ATELIERS Dessiner des formes Mr Hamdi Guettiti Mercredi 21 mai à 15h30 Il s'agit d'une initiation au dessin technique. Plusieurs objets en bois de différentes formes géométriques permettront de comprendre les notions des vues de face, de gauche, de dessus, la signification des traits continus ou interrompus. Défi de math Mr Chaouki Ben Rejeb Mercredi 28 mai à 15h30 C'est un véritable entrainement au raisonnement, à la réflexion et à l'utilisation des formules mathématiques. Cet ensemble d'activités permet aussi de résoudre des énigmes et des Puzzles de math.

7 P.6 Ateliers ATELIERS L expérience de la semaine Adel Khalifa Jouons avec les ballons de baudruche Vendredi 04 avril Des expériences ludiques mettant en jeu des concepts sur la Pression, la Température, l'électricité statique et les réactions chimiques Jouons avec les bouchons Vendredi 11 avril Des expériences qui permettent de comprendre les propriétés de l'air, la Pression et la densité. Jouons avec le papier Vendredi 18 avril Des expériences qui permettent de découvrir la notion de pression, de formes géométriques et de tension superficielle. Jouons avec la lessive Vendredi 25 avril Des expériences qui permettent de découvrir la force qui maintient une bulle de savon, comprendre la notion de liaison chimique et de tension superficielle. Jouons avec les couleurs Vendredi 02 mai Des expériences ludiques qui expliquent les notions d'effet capillaire, de mélange et de superposition des couleurs. Jouons avec les œufs Vendredi 09 mai Ces expériences permettent d'expliquer les notions de Centre de gravité, de pression et de densité. Jouons avec les pièces de monnaies Vendredi 16 mai Ces expériences permettent d'expliquer les notions de tension superficielle, des propriétés de l'air et des réactions chimiques.

8 P.7 suite Ateliers ATELIERS Jouons avec l'air Vendredi 23 mai Ces expériences permettent d'expliquer les notions d'énergie et de pression et de mettre en évidence les propriétés de l'air. Jouons avec les canettes Vendredi 30 mai Ces expériences permettent d'expliquer les notions de pression, de formes géométriques et de réactions chimiques. Jouons avec les bougies Vendredi 06 juin Ces expériences permettent aux enfants de comprendre les notions de réactions chimiques et de mettre en évidence quelques propriétés de l'air. Jouons avec le son Vendredi 13 juin Ce sont des expériences ludiques qui expliquent les notions d'onde sonore, de réflexion et de propagation des ondes sonores. Jouons avec l'eau Vendredi 20 juin Ce sont des expériences ludiques qui expliquent les notions de pression, de la tension superficielle, d'électricité statique et d'énergie. Jouons avec les couleurs Vendredi 27 juin Ce sont des expériences ludiques qui expliquent les notions d'effet capillaire, de mélange et de superposition des couleurs. Pour plus d informations, veuillez consulter le Site Web de la Cité des Sciences à Tunis :

9 P.8 Ateliers ATELIERS La Santé dans l'assiette Ahlem Ben Malek Dimanche 27 avril Cet atelier scientifique est destiné au grand public. Il permet, d'une part de comprendre la nécessité de manger équilibré pour garantir un bon capital santé car il n'existe pas d'aliment idéal contenant tous les nutriments indispensables.. La science en spectacle Ahlem Ben Malek Dimanche 11 mai et dimanche 25 mai Cet atelier est composé d'un ensemble d'expériences pluridisciplinaires et spectaculaires comme la bougie balançoire, ouvrir une cannette secouée, le sac sous vide, extraire un bouchon d'une bouteille, comment supprimer la buée, etc. Il permet d'approcher la Science autrement et de découvrir des phénomènes de la vie quotidienne. les muscles Ahlem Ben Malek Dimanche 8 juin C'est un exposé destiné au grand public qui traite les muscles du corps humain, leurs différents types et leurs fonctionnements.

10 P.9 Ateliers ATELIERS La chimie du yaourt Samia Ben Letaïef Tous les samedis du mois d'avril à 12h30 Les bactéries ont été de tout temps considérées comme sources de maladies pour l'homme. L'évolution de la science a démontré que certains microorganismes sont bénéfiques pour notre santé. C'est ce que découvrira le public en manipulant une préparation à base de yaourt. Le médiateur expliquera aussi leurs mécanismes d'actions et le phénomène de production d'énergie par les bactéries. La terre en colère Safa Mansouri Tous les samedis du mois de mai à 12h30 Les volcans et les séismes ont toujours menacé l'homme depuis la nuit des temps. Aujourd'hui, grâce au développement de la science et de la technologie, on comprend mieux leur fonctionnement. Cet exposé aborde leurs natures, leurs mécanismes et leurs répercussions sur la nature et sur l'homme. Le public aura l'occasion de se familiariser avec plusieurs aspects de ces catastrophes naturelles, en manipulant des maquettes conçues dans ce but. Trucs et astuces des animaux Romdhane Bouzeïda Tous les samedis du mois de juin à 12h30 L'exposé présente les trucs et astuces adoptés par certains animaux pour vivre, survivre et s'adapter aux conditions naturelles, parfois extrêmes telles que vivre dans le noir pour la chauve-souris, vivre dans le froid pour le manchot empereur et vivre dans les grandes chaleurs pour le chameau. Chaque animal dispose de ses propres «trucs et astuces» pour s'adapter et s'accommoder à son environnement.

11 P.10 Manifestations MANIFESTATIONS journée Journnée Explora Dimanche 11 mai à 10 h00 Cette journée aura lieu le dimanche 18 mai 2014 en plein air et sous les arcades du pavillon Explora. Le programme scientifique comprendra des ateliers spectaculaires. Cet événement offrira aux visiteurs un autre aspect d'animation scientifique avec une bonne ambiance de découverte et de détente. Il y aura des fusées à eau, des expériences sur le vide et la pression, des expériences de chimie, les températures au-dessous de zéro, des expériences sur les propriétés de l'eau et des jeux mathématiques sur le calcul de chance, des énigmes et des casses têtes. * Liste non définitive Pour plus d informations, veuillez consulter le Site Web de la Cité des Sciences à Tunis :

12 Les Conférences juniors P.11 LES CONFERENCES JUNIORS La pollution sonore En partenariat avec l'association la Recherche en Action (REACT) vendredi 25 avril à 15h30 Les principaux polluants sonores dans notre environnement sont les téléphones mobiles, les baladeurs, les alarmes, les travaux chantiers, les manifestations et les événements. Quand le bruit est fort, les tympans subissent le choc et les bourdonnements en continu s'installent. Mais les individus ont du mal à savoir si leur tympan est affecté. Il est donc important d'assurer la protection des oreilles contre les bruits car une fois abîmées, les cellules de l'organe de l'ouïe ne se régénèrent pas. Si vous avez du mal à entendre celui qui vous parle en face, si vous avez l'habitude de tourner la tête pour comprendre ce qui se dit derrière, si vous froncez les sourcils ou si vous vous penchez pour entendre celui qui vous parle, si vous n'écoutez votre poste récepteur radio ou téléviseur que quand le volume est au maximum, Il s'agirait alors des premiers symptômes de problèmes d'ouïe. Les polymères au quotidien Vendredi 9 mai Les matières polymères sont des matières incontournables dans notre univers quotidien. Elles sont présentes dans différents produits comme les matières plastiques, les résines, les fibres textiles, la cellulose, l'amidon, le glycogène, etc. La plupart des polymères utilisés par l'homme sont synthétiques et possèdent de larges domaines d'applications comme l'emballage, le bâtiment, le transport, les équipements électriques et électroniques, l'ameublement et la décoration, le loisir, etc Quels sont les secrets de ces polymères et pourquoi sont ils aussi présents dans tout ce qui nous entoure?

13 Observation solaire

14 P.12 Astronomie L accès est libre et gratuit ASTRONOMIE Soirée astronomiques Sur le plan de l'écliptique Samedi 3 mai à 19h30 Le plan de l'écliptique est le plan de l'orbite de la Terre autour du Soleil. Chacune des 8 planètes du système solaire possède une orbite dans le plan de l'écliptique. Un clin d'œil sera porté à la planète naine «Pluton», qui depuis l'année 2006 n'est plus considérée comme la neuvième planète du système solaire et dont le plan d'inclinaison de son orbite est de 17 par rapport au plan de l'écliptique. journée solaire Samedi 21 juin de 10h00 à 14h00 Comme à l'accoutumé, la Cité des Sciences organise une manifestation astronomique à l'occasion du solstice d'été qui correspond au jour le plus long de l'année dans l'hémisphère nord. Ceci offre aux participants une occasion pour étudier les éléments de gnomonique, d'observer les taches solaires et de déterminer sa période de rotation.

15 P.13 Formation FORMATION Initiation niveau 2 à l'astronomie avril Cette formation succèdera à celle qui a eu lieu au mois de janvier Elle est destinée à renforcer les connaissances scientifiques des animateurs des clubs d'enfants de la région de l'ariana et de Bizerte en astronomie et à développer leurs aptitudes à animer des sections d'astronomie au sein de leurs clubs respectifs. Mathématiques et Astronomie ére ème 1 et 2 secondaire Vendredi 2 mai de14h00 à17 h 30 Samedi 3 mai de14h00 à17 h 30 Dimanche 4 mai de 10h00 à 15h00 Le cours «Mathématiques et Astronomie» se compose d'un ensemble d'activités astronomiques destinées à des élèves et leurs professeurs. Partant de connaissances mathématiques connues et vues en classes, ces activités mènent les élèves, à réfléchir et à appliquer leur savoir mathématique dans des situations pratiques, simples et relatives à des sujets astronomiques. Ces situations qui ont été analysées par des astronomes et des mathématiciens célèbres et montrent le lien entre les mathématiques abstraites et l'astronomie pratique. Trois types d'activités sont développés : - Des activités qui abordent la notion de distance en astronomie utilisant la géométrie dynamique comme support de vulgarisation. Cette approche géométrique met en relief l'histoire de l'astronomie telle qu'elle a été pratiquée par les Grecs. - Des activités qui abordent la notion d'angle et de triangle, elles utilisent des maquettes et des outils de mesure que les élèves et les professeurs réalisent et apprennent à manipuler. - Des activités qui abordent la notion de temps et sa mesure en exploitant des logiciels pédagogiques libres. Pour plus d informations, veuillez consulter le Site Web de la Cité des Sciences à Tunis :

16 P.14 Evénements EVENEMENTS Célébration de la Journée mondiale de la Terre dimanche 27 avril à partir de 10h00 A l'occasion de la Journée mondiale de la Terre, l'équipe du pavillon «la Vie et l'homme» présentera un ensemble d'ateliers scientifiques relatifs à plusieurs thèmes géologiques tels que les roches, le pétrole, la fossilisation, l'eau, etc. Le programme sera enrichi par une pièce de théâtre scientifique et une conférence. Célébration de la Journée mondiale de l'environnement Dimanche 8 juin à partir de 10 h00 A l'occasion de la Journée mondiale de l'environnement, l'équipe du pavillon «la Vie et l'homme» organisera le dimanche 8 juin 2014 des activités diversifiées autour des thèmes de traitements des eaux usées, de recyclage des déchets et des ateliers sur la biodiversité. La coopération entre les bibliothèques et les services d'information et de documentation Les avril Cette rencontre a pour but de sensibiliser les bibliothécaires, les documentalistes et les spécialistes de l'information aux dangers qui guettent notre pays à cause de l'absence d'un cadre de coordination. Elle nous permettra aussi de mieux nous adapter aux changements rapides résultant de l'usage des nouvelles technologies de l'information et de la communication «NTIC». A l'échelle du Maghreb, son objectif sera la création de l'union documentaire maghrébine, et ce à l'image de la bibliothèque numérique maghrébine dont le siège est au Maroc ; et le projet de la création de réseaux de bibliothèques universitaires et spécialisées au niveau du Maghreb «ISTeMag».

17 P.15 Partenariat PARTENARIAT avril 2014 Forum Maghrébin autour du thème : " La coopération entre les bibliothèques et les services d information et de documentation " Cette rencontre a pour but de sensibiliser les bibliothécaires, les documentalistes et les spécialistes de l information aux dangers qui guettent notre pays à cause de l absence d un cadre de coordination. Elle nous permettra aussi de mieux nous adapter aux changements rapides résultant de l usage de nouvelles technologies de l information et de la communication «NTIC». A l échelle du Maghreb, son objectif sera la création de l union documentaire maghrébine, et ce à l image de la bibliothèque numérique maghrébine dont le siège est au Maroc, et le projet de la création de réseaux de bibliothèques universitaires et spécialisées au niveau du Maghreb «ISTeMag». 30 avril 2014 Célébration de la journée mondiale de l immunologie, Le thème de cette année sera axé sur les allergies. Le programme est varié et comportera une série de conférences présentées par d éminents spécialistes sur l Asthme, les Allergies alimentaires et les Allergies cutanées, des animations (sketchs et autres) et une exposition de travaux d étudiants et de spécialistes du domaine de l allergie : boites pharmaceutiques (anti-histaminiques, désensibilisation), société tunisienne des maladies respiratoires et d'allergologie, société des produits dérivés de l'apiculture (pollen, etc.). Vendredi 2 mai 2014 Conférence : QUI SOMMES-NOUS? LA REPONSE DE NOS GENES Par Mme Amel BENAMMAR-ELGAAÏED, faculté des sciences de Tunis Qui sommes-nous? D où venons-nous? Les réponses à ces questions importantes sur notre identité et nos origines peuvent être données par la génétique qui permet l étude de la distribution de la diversité dans les populations humaines

18 PARTENARIAT P.15 en relation avec l histoire. En effet, les populations portent dans leurs génomes les traces de leur passé. L analyse des marqueurs génétiques dans la population tunisienne a permis de mettre en évidence et de dater les apports africains, européens et moyen-orientaux ayant eu lieu au cours de notre préhistoire et de notre histoire. L étude des marqueurs transmis par le père (chromosome Y) et par la mère (ADN mitochondrial), a révélé une différence entre l histoire des hommes et des femmes et permis d analyser les liens entre le biologique et le culturel mai 2014 Patrimoine agricole tunisien situation, valorisation et innovation La Cité des Science à Tunis en partenariat avec le Club Unesco pour le Savoir et le développement durable (CUASDD) Lieu et date : Cité des Science à Tunis du mai Expo du 23 au 25 mai 2014 (Institutions, OSC et privé, à la Cité des Sciences) - Séminaire : samedi 24 mai Sortie sur terrain: dimanche 25 mai 2014 (gouvernorat de Bizerte : Ghar El Melh, Teskraya: permaculture, Sejnen: agroforestier avec l'ichkeul en option) soit on fait Zaghouan: agro-éco-tourisme avec l'oliveraie du sahel. Partenaires: FAO, UTAP, BNG, Organismes du ministère de l'agriculture, Public cible: associations scientifiques, administrations, OSC & secteur privé Village des sciences de Tataouine 7-20 avril 2014 «Médiation pour Tous» Une équipe de médiateurs se déplacera au village des sciences de Tataouine et animera durant toute une semaine des ateliers et des exposés scientifiques en biologie, chimie, physique. 9 mai 2014 Conférence sur les qualités et les capacités du Dromadaire tunisien, «Navire du désert». Présenté par M.Lassaad Khlijni, chef service des unités de production à l office de l élevage et du pâturage au ministère de l agriculture, en partenariat avec l association tunisienne Coran et Science.

19 La Cité des Sciences à Tunis Rue Cité des Sciences Tunis Tunisie Les pavillons d expositions Du mardi au vendredi de 14 heures à 17h 30 Le samedi de 10 heures à 17h 30 Le dimanche de 10 heures à 16 heures Planétarium Les horaires d ouverture du mardi au dimanche Du mardi au jeudi à: 14h 30-15h 30-16h 30 Vendredi et samedi à: 10h 30-11h 30-12h 30-14h 30-15h 30-16h 30 Dimanche à: 10h 30-11h 15-12h 15-13h 15-14h 15-15h 15 La médiathèque et le Centre d'accès à l'information Du mardi au samedi et pendant les vacances scolaires de 10h00 à 17h30 Le dimanche de 10 heures à 14h30 Tarifs d'entrée aux espaces scientifiques Du mardi au vendredi Elèves, étudiants et groupes de jeunes: Le lundi est jour de repos hebdomadaire Espaces scientifiques sans planétarium: 1Dinar tunisien. Espaces scientifiques avec planétariumm: 2Dinars tunisiens Adultes: Espaces scientifiques sans planétarium: 2 Dinars tunisiens. Espaces scientifiques avec planétarium: 3 Dinars 500 millimes Samedi et dimanche Elèves, étudiants et groupes de jeunes: Espaces scientifiques sans planétarium: 1Dinar 500 millimes. Espaces scientifiques avec planétarium: 2Dinars 500 millimes Adultes: Espaces scientifiques sans planétarium: 2 Dinars 500 millimes. Espaces scientifiques avec planétarium: 4 Dinars tunisiens * La gratuité est accordée aux enfants de moins de 4 ans, aux journalistes, aux handicapés et aux seniors de 60 ans et plus. * Les enfants de moins de 4 ans n'ont pas accès au planétarium. Contact Tél: Fax:

20

* fermeture le lendemain

* fermeture le lendemain MOIS DE JANVIER 2011 Samedi 1 01h35 08h43 14h09 21h14 Dimanche 2 02h41 09h42 15h15 22h09 Lundi 3 03h38 10h32 16h10 22h56 Mardi 4 04h26 11h15 16h57 23h37 Mercredi 5 05h07 11h54 17h37 *00h14 Jeudi 6 05h45

Plus en détail

Les énergies fossiles et renouvelables

Les énergies fossiles et renouvelables Les énergies fossiles et renouvelables Plan : Introduction : définition 1) En quoi consiste les deux sortes d'énergies? Sous quelle forme les trouve t-on? 2) Quels sont les avantages et les inconvénients?

Plus en détail

Du 5 au 11 octobre 2015

Du 5 au 11 octobre 2015 DOSSIER DE PRESSE Du 5 au 11 octobre 2015 La Coupole, organisatrice cette année de l évènement, vous dévoile le programme riche d une trentaine de manifestations grand public! Les partenaires : - La Coupole,

Plus en détail

PHYSIQUE Discipline fondamentale

PHYSIQUE Discipline fondamentale Examen suisse de maturité Directives 2003-2006 DS.11 Physique DF PHYSIQUE Discipline fondamentale Par l'étude de la physique en discipline fondamentale, le candidat comprend des phénomènes naturels et

Plus en détail

Présentation des animations Aux Goûts du Jour

Présentation des animations Aux Goûts du Jour Présentation des animations Aux Goûts du Jour AUX GOÛTS DU JOUR est une association nationale d éducation alimentaire. Objectifs * Aider les enfants et les adultes à retrouver le plaisir de Bien manger.

Plus en détail

Identifier Stocker Distribuer Transformer

Identifier Stocker Distribuer Transformer Les énergies dans les transports Stocker Distribuer Transformer JPS - MAZAMET _ACT6_Energies.pub - 1 Les différentes énergies utilisées dans les transports... Tâche 1 IDENTIFIER LES ÉNERGIES... Dans le

Plus en détail

Association ASTUCES MAISON

Association ASTUCES MAISON Association ASTUCES MAISON Une association 1901 qui poursuit deux objectifs complémentaires : Coopération locale : Localiser en milieu rural et urbain ceux qui détiennent encore les savoirs-faire et inciter

Plus en détail

Maison de l Enfant et des Découvertes 4 avenue Aristide Briand 27000 Evreux.

Maison de l Enfant et des Découvertes 4 avenue Aristide Briand 27000 Evreux. Maison de l Enfant et des Découvertes 4 avenue Aristide Briand 27000 Evreux. Heures d ouverture pour le public : Du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h Téléphone Fax 02 32 33 47 39 02 32 33 71

Plus en détail

LA CITE DES SCIENCES. Parcours Innovation. Parcours Univers. Parcours Forme et santé

LA CITE DES SCIENCES. Parcours Innovation. Parcours Univers. Parcours Forme et santé LA CITE DES SCIENCES Cité des Sciences et de l'industrie - 30, avenue Corentin-Cariou - 75019 Paris. Ouvert du mardi au samedi de 10h à 18h, dimanche de 10h à 19h, fermé le lundi. Parcours Innovation L

Plus en détail

DÉCHETS MÉNAGERS. Mode d emploi. Point info 01 46 12 75 20. www.ville-montrouge.fr

DÉCHETS MÉNAGERS. Mode d emploi. Point info 01 46 12 75 20. www.ville-montrouge.fr DÉCHETS MÉNAGERS Mode d emploi Point info 01 46 12 75 20 www.ville-montrouge.fr C ollecte sélective en porte à porte, ramassage des encombrants, déchetterie, etc., la Ville de Montrouge propose une palette

Plus en détail

Quels sont les avantages et les inconvénients des énergies renouvelables?

Quels sont les avantages et les inconvénients des énergies renouvelables? Letondu Noëmie Baudin Nathan 3 C Quels sont les avantages et les inconvénients des énergies renouvelables? Quels sont les avantages et les inconvénients des énergies renouvelables? I. Ce qu'est une énergie

Plus en détail

DE CLASSE ACTIVITÉ. Observe les phases de la Lune. Informations générales

DE CLASSE ACTIVITÉ. Observe les phases de la Lune. Informations générales ACTIVITÉ DE CLASSE Observe les phases de la Lune Informations générales Niveau scolaire : Tous les cycles Nombre d élèves par groupe : Activités individuelle ou de groupe Quand : Après la visite du Planétarium

Plus en détail

SOMMAIRE 1. LA PROSPECTION 2. LA TERRE : UNE CHAUDIERE NATURELLE HISTOIRE DE LA GEOTHERMIE 3. COMMENT CELA FONCTIONNE?

SOMMAIRE 1. LA PROSPECTION 2. LA TERRE : UNE CHAUDIERE NATURELLE HISTOIRE DE LA GEOTHERMIE 3. COMMENT CELA FONCTIONNE? Fiches ressources Dossier n 2 Activités 1 à 4 SOMMAIRE 1. LA PROSPECTION 2. LA TERRE : UNE CHAUDIERE NATURELLE HISTOIRE DE LA GEOTHERMIE 3. COMMENT CELA FONCTIONNE? 4. DES ATOUTS POUR L'ENVIRONNEMENT APPLICATIONS

Plus en détail

Les plastiques en débat 2014

Les plastiques en débat 2014 Les plastiques en débat 2014 Pratique Léger Astucieux Solide Transformable Indispensable Qualifié Utile Esthétique 3eD_college_LES_CAMPELIERES Collège Les Campelières 121 Chemin Campelières 06250 Mougins

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. Exposition temporaire «Très toucher»

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. Exposition temporaire «Très toucher» COMMUNIQUÉ DE PRESSE Exposition temporaire «Très toucher» Du 7 juillet au 7 décembre 2012 à L Arche des Métiers L ARCHE DES MÉTIERS - CCSTI de l Ardèche Place des Tanneurs BP 55-07160 LE CHEYLARD Tél.

Plus en détail

LES CINQ SENS EXEMPLES D ACTIVITES PEDAGOGIQUES

LES CINQ SENS EXEMPLES D ACTIVITES PEDAGOGIQUES LES CINQ SENS EXEMPLES D ACTIVITES PEDAGOGIQUES I. Acquérir du vocabulaire L un des objectifs majeurs d activités sur les sens est l acquisition du vocabulaire permettant d exprimer ce que l on ressent.

Plus en détail

Projet Pédagogique Conférence interactive HUBERT REEVES Vendredi 13 mars 2015-14 H

Projet Pédagogique Conférence interactive HUBERT REEVES Vendredi 13 mars 2015-14 H Projet Pédagogique Conférence interactive HUBERT REEVES Vendredi 13 mars 2015-14 H Page 1 DES CONFERENCES QUI ENRICHISSENT LES PROGRAMMES SCOLAIRES : Objectifs principaux : Acquérir et approfondir des

Plus en détail

Les verres, bocaux et bouteilles en verre

Les verres, bocaux et bouteilles en verre Guide pratique du tri Les poubelles R pour protéger l et vos éc Trier ses déchets, ce n est pas seulement un geste citoyen bénéfique à l environnement, c est aussi un moyen de faire des économies en réduisant

Plus en détail

Manuel d'utilisation de la maquette VEHICULE ELECTRIQUE A ENERGIE SOLAIRE. (Modèle avec stockage de l'énergie électrique)

Manuel d'utilisation de la maquette VEHICULE ELECTRIQUE A ENERGIE SOLAIRE. (Modèle avec stockage de l'énergie électrique) Manuel d'utilisation de la maquette VEHICULE ELECTRIQUE A ENERGIE SOLAIRE (Modèle avec stockage de l'énergie électrique) Enseignement collège et lycée Article Code Véhicule électrique à énergie solaire

Plus en détail

L'orientation Après La Seconde Générale et Technologique

L'orientation Après La Seconde Générale et Technologique L'orientation Après La Seconde Générale et Technologique Pour un adolescent, se projeter dans l avenir nécessite de : Se sentir bien au présent, être soutenu et encouragé dans son investissement scolaire.

Plus en détail

DOMAINE DE LA MATHÉMATIQUE, DE LA SCIENCE ET DE LA TECHNOLOGIE

DOMAINE DE LA MATHÉMATIQUE, DE LA SCIENCE ET DE LA TECHNOLOGIE ÉCOLE SECONDAIRE DE MIRABEL GUIDE DE CHOIX DE COURS 2015-2016 Quatrième secondaire CHOIX D OPTIONS DOMAINE DE LA MATHÉMATIQUE, DE LA SCIENCE ET DE LA TECHNOLOGIE SÉQUENCE CULTURE, SOCIÉTÉ ET TECHNIQUE

Plus en détail

L ÉNERGIE C EST QUOI?

L ÉNERGIE C EST QUOI? L ÉNERGIE C EST QUOI? L énergie c est la vie! Pourquoi à chaque fois qu on fait quelque chose on dit qu on a besoin d énergie? Parce que l énergie est à l origine de tout! Rien ne peut se faire sans elle.

Plus en détail

LA MAIN A LA PATE Les cinq sens Cycle 2 Les cinq sens.

LA MAIN A LA PATE Les cinq sens Cycle 2 Les cinq sens. LA MAIN A LA PATE Les cinq sens Cycle 2 Les cinq sens. Les cinq sens cycle 2 - doc Ecole des Mines de Nantes 1 LA MAIN A LA PATE Les cinq sens Cycle 2 Les cinq sens. PROGRESSION GENERALE Séance n 1 : Recueil

Plus en détail

COMMUNE DE SALES. Déchetterie Route de la Joretta, 1625 Sâles

COMMUNE DE SALES. Déchetterie Route de la Joretta, 1625 Sâles COMMUNE DE SALES Horaires d ouverture Mardi de 18h00 à 19h00 Vendredi de 17h30 à 19h00 Samedi de 09h00 à 11h30 Déchetterie Route de la Joretta, 1625 Sâles Toute l année Toute l année Toute l année Points

Plus en détail

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2013 SCIENCES. SÉRIES ES et L. Durée de l'épreuve : 1 h 30 coefficient : 2

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2013 SCIENCES. SÉRIES ES et L. Durée de l'épreuve : 1 h 30 coefficient : 2 BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2013 SCIENCES SÉRIES ES et L Durée de l'épreuve : 1 h 30 coefficient : 2 Ce sujet comporte 8 pages numérotées de 1 à 8. L'usage de la calculatrice est autorisé. Le candidat

Plus en détail

Tout au long de l année

Tout au long de l année Objectifs Familiariser les élèves avec le relevé d informations sur un journal de bord. Apprendre aux élèves à utiliser des instruments d observation scientifiques. Réaliser des dessins d observations

Plus en détail

PREAMBULE INSCRIPTION AUX SERVICES RESPONSABILITÉ - ASSURANCE HYGIENE ET SANTE

PREAMBULE INSCRIPTION AUX SERVICES RESPONSABILITÉ - ASSURANCE HYGIENE ET SANTE LES REGLEMENTS INTERIEURS RESTAURANT SCOLAIRE ACCUEIL PERISCOLAIRE ACTIVITES PERI-EDUCATIVES Délibéré en Conseil Municipal du 05 Juin 2014 PREAMBULE Les services périscolaires sont des prestations volontairement

Plus en détail

L ÉLECTRICITÉ, C EST QUOI?

L ÉLECTRICITÉ, C EST QUOI? L ÉLECTRICITÉ, C EST QUOI? L'électricité est le moyen de transport de l'énergie! L électricité, comme l énergie, est présente dans la nature mais on ne la voit pas. Sauf quand il y a un orage! L électricité

Plus en détail

À recycler ou pas? Guide pratique du tri

À recycler ou pas? Guide pratique du tri À recycler ou pas? Guide pratique du tri Pour trier, quels sont vos équipements? Pour les bouteilles et flacons en plastique, les emballages métalliques, les cartonnettes et les briques alimentaires Pour

Plus en détail

Mieux gérer son temps ou savoir travailler efficacement

Mieux gérer son temps ou savoir travailler efficacement Mieux gérer son temps ou savoir travailler efficacement OBJECTIF GENERAL : savoir gérer son temps personnel, savoir s organiser. Pour atteindre cet objectif, 3 objectifs intermédiaires sont nécessaires

Plus en détail

Droit fondamental et appliqué et droit de l'entreprise (DEG)

Droit fondamental et appliqué et droit de l'entreprise (DEG) Annexe n 1 : Offre de formation de l Université Paris-Sud 11 Diplômes de Masters demandés en habilitation ou cohabilitation pour le contrat quadriennal 2010-2013. Deux domaines (DEG = Droit Economie Gestion,

Plus en détail

Les formations en cycle ingénieur

Les formations en cycle ingénieur Les formations en cycle ingénieur Eau, environnement, aménagement Ce domaine forme des ingénieurs capables d'explorer et d'organiser l'espace (surface et sous-sol), d'exploiter durablement les ressources

Plus en détail

1-Thème du chantier : LE DEVELOPPEMENT DURABLE

1-Thème du chantier : LE DEVELOPPEMENT DURABLE Chantier d Emmaus International sur le DEVELOPPEMENT DURABLE Lisbonne du 10 au 18 octobre 2008 1-Thème du chantier : LE DEVELOPPEMENT DURABLE Le thème du développement durable a été choisi étant un vecteur

Plus en détail

Projets proposés par le Laboratoire de Physique de l'université de Bourgogne

Projets proposés par le Laboratoire de Physique de l'université de Bourgogne Projets proposés par le Laboratoire de Physique de l'université de Bourgogne Titre : «Comprendre la couleur» Public : Collégiens, Lycéens. Nombre de participants : 5 à 10 (10 Maxi ) Lieu : Campus Universitaire

Plus en détail

Acoustique Étude des phénomènes liés à la propagation des sons dans l air et dans d autres milieux.

Acoustique Étude des phénomènes liés à la propagation des sons dans l air et dans d autres milieux. Sciences qui cherchent à formuler les lois du monde qui nous entoure. Elles tentent de comprendre l'essence de concepts fondamentaux : la matière, le temps, le mouvement, les forces, l'énergie, la chaleur,

Plus en détail

Fénelon pour contribuer au tri sélectif et à la valorisation des déchets que nous produisons?

Fénelon pour contribuer au tri sélectif et à la valorisation des déchets que nous produisons? LYCEE FENELON : démarche Qualycée en cours Quels sont les efforts réalisés à Fénelon pour contribuer au tri sélectif et à la valorisation des déchets que nous produisons? 16/03/2015 tri sélectif à Fénelon

Plus en détail

L EAU POTABLE : COMMENT LA PRÉSERVER Bien que l eau soit une ressource renouvelable, il ne faut pas pour autant la gaspiller. Les Québécois sont les

L EAU POTABLE : COMMENT LA PRÉSERVER Bien que l eau soit une ressource renouvelable, il ne faut pas pour autant la gaspiller. Les Québécois sont les L EAU POTABLE : COMMENT LA PRÉSERVER Bien que l eau soit une ressource renouvelable, il ne faut pas pour autant la gaspiller. Les Québécois sont les deuxièmes plus grands consommateurs d eau potable, juste

Plus en détail

PRÉSENTATION GÉNÉRALE DES OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES. Intervenants Enseignant de la classe, Assistante d Education CÔTÉ SCIENCES

PRÉSENTATION GÉNÉRALE DES OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES. Intervenants Enseignant de la classe, Assistante d Education CÔTÉ SCIENCES PRÉSENTATION GÉNÉRALE DES OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES Objet Module scolaire, CÔTÉ SCIENCES Intervenants Enseignant de la classe, Assistante d Education CÔTÉ SCIENCES Public scolaire visé CE2-CM1-CM2 Durée du

Plus en détail

Saint-Savin les TAP de 16h05 à 17h05

Saint-Savin les TAP de 16h05 à 17h05 Semaine 18 Fête des mères Fête des mères Vendredi 1 er mai 1 Semaine 19 Fête des mères Fête des mères Vendredi 8 mai 2 Semaine 20 Voyage scolaire Voyage scolaire Jeudi 14 mai ascension Jeux libres 3 Semaine

Plus en détail

SCIENCES, TECHNOLOGIES, SANTE

SCIENCES, TECHNOLOGIES, SANTE LICENCE Biologie Présentation Nature Site(s) géographique(s) : Accessible en : Formation diplômante Tours Formation initiale Formation continue Type de diplôme : Durée des études : Licence Niveau de diplôme

Plus en détail

SOMMAIRE : Sommaire page 1. Introduction page 2. L'énergie solaire page 2. Le panneaux solaires thermiques page 3

SOMMAIRE : Sommaire page 1. Introduction page 2. L'énergie solaire page 2. Le panneaux solaires thermiques page 3 SOMMAIRE : Sommaire page 1 Introduction page 2 L'énergie solaire page 2 Le panneaux solaires thermiques page 3 Les panneaux solaires photovoltaïques page 4 Glossaire page 5 Conclusion page 7 Bibliographie

Plus en détail

Association des. Objectifs. convivialité, réunir les habitants autour du jardinage. action sociale, action environnementale,

Association des. Objectifs. convivialité, réunir les habitants autour du jardinage. action sociale, action environnementale, Objectifs Association des convivialité, réunir les habitants autour du jardinage action sociale, création de jardins familiaux action environnementale, promouvoir un jardinage respectueux de l environnement

Plus en détail

PRÉSENTATION DU PROGRAMME 2014

PRÉSENTATION DU PROGRAMME 2014 PRÉSENTATION DU PROGRAMME 2014 10 ANS DE CULTURE CÉLÉBRÉ AVEC LA NATURE! Grâce à votre fidèle participation et celle de plus de 100 institutions culturelles, le programme Cultivez le Jour de la Terre célébrera

Plus en détail

BORDEREAU DE CREATION Patrimoine naturel / Millésime 2015

BORDEREAU DE CREATION Patrimoine naturel / Millésime 2015 BORDEREAU DE CREATION Patrimoine naturel / Millésime 2015 Produit Nom produit : Adresse du produit (établissement) Raison sociale : Civilité : Mlle Mme M. Nom : Prénom : Adresse : Code postal : Commune

Plus en détail

CHARTE MAGHRÉBINE POUR LA PROTECTION DE L'ENVIRONNEMENT ET LE DÉVELOPPEMENT DURABLE. Introduction

CHARTE MAGHRÉBINE POUR LA PROTECTION DE L'ENVIRONNEMENT ET LE DÉVELOPPEMENT DURABLE. Introduction CHARTE MAGHRÉBINE POUR LA PROTECTION DE L'ENVIRONNEMENT ET LE DÉVELOPPEMENT DURABLE Vème Session du Conseil de la Présidence de l'uma Nouakchott, 11 novembre 1992 Traduction non officielle Introduction

Plus en détail

Les clés de répartition

Les clés de répartition Les clés de répartition Charges directes / Charges indirectes Les charges directes d'un projet sont en général assez faciles à calculer : une charge est dite directe lorsqu on peut l affecter sans ambiguïté

Plus en détail

Usage personnel uniquement. 2008 R. BALDERACCHI Page 1 DICTIONNAIRE DES TERMES UTILISES EN SCIENCES PHYSIQUES AU COLLEGE

Usage personnel uniquement. 2008 R. BALDERACCHI Page 1 DICTIONNAIRE DES TERMES UTILISES EN SCIENCES PHYSIQUES AU COLLEGE Abscisse : dans un graphique, l abscisse est l axe parallèle au bord inférieur de la feuille ou au horizontal au tableau. On représente généralement le temps sur l abscisse. Air : l air est un mélange

Plus en détail

psychologique Quels enfants entrent dans le système scolaire européen?

psychologique Quels enfants entrent dans le système scolaire européen? L'environnement social et psychologique THIERRY QUERE Quels enfants entrent dans le système scolaire européen? Un enfant à l'école européenne est souvent un enfant qui vit à l'étranger, dans un autre pays

Plus en détail

implifiezletri vous Ville de Bondy GUIDE DU TRI Quelle poubelle choisir? Bouteilles et flacons en plastique Boîtes métalliques, briques, cartons

implifiezletri vous Ville de Bondy GUIDE DU TRI Quelle poubelle choisir? Bouteilles et flacons en plastique Boîtes métalliques, briques, cartons S ( implifiezletri vous GUIDE DU TRI Ville de Bondy Quelle poubelle choisir? Les autres déchets Vos équipements Bouteilles et flacons en plastique Boîtes métalliques, briques, cartons Journaux, magazines

Plus en détail

POLITIQUE DE BIOSÉCURITÉ

POLITIQUE DE BIOSÉCURITÉ Date d entrée en vigueur: Mai 2006 Remplace/amende: VRS-52/s/o Origine: Vice-rectorat aux services Numéro de référence: VPS-52 DÉFINITION Une substance biologique dangereuse se définit comme un organisme

Plus en détail

BO spécial n 1 du 4 février 2010 BO spécial n 9 du 30 septembre 2010. Laurence Comte Conseillère pédagogique AEFE

BO spécial n 1 du 4 février 2010 BO spécial n 9 du 30 septembre 2010. Laurence Comte Conseillère pédagogique AEFE BO spécial n 1 du 4 février 2010 BO spécial n 9 du 30 septembre 2010 Laurence Comte Conseillère pédagogique AEFE 1 1 CONTEXTE Horaires: 1 ère ES et L : 1h30 //1 ère S : 3h Permettre les réorientations

Plus en détail

La vie de la ruche. Animation proposée aux scolaires (Cycle 1 et 2), aux centres aérés, aux groupes d'adultes.

La vie de la ruche. Animation proposée aux scolaires (Cycle 1 et 2), aux centres aérés, aux groupes d'adultes. La vie de la ruche Animation proposée aux scolaires (Cycle 1 et 2), aux centres aérés, aux groupes d'adultes. public, l'animateur, les circonstances et les demandes spécifiques des accompagnateurs. Durée

Plus en détail

L ENERGIE CORRECTION

L ENERGIE CORRECTION Technologie Lis attentivement le document ressource mis à ta disposition et recopie les questions posées sur une feuille de cours (réponds au crayon) : 1. Quelles sont les deux catégories d énergie que

Plus en détail

Découvrir et agir : l eau, c est la vie! La malle Cantal Eau

Découvrir et agir : l eau, c est la vie! La malle Cantal Eau Découvrir et agir : l eau, c est la vie! La malle Cantal Eau Syndicat des Cramades La malle Cantal'Eau - Découvrir et agir l'eau c'est la vie! - Grand public Agence de l eau Adour Garonne 1 Le Syndicat

Plus en détail

COLLECTES SECTEUR A. Veuillez noter que les collectes ont lieu même les jours fériés, à l exception de Noël et du jour de l An.

COLLECTES SECTEUR A. Veuillez noter que les collectes ont lieu même les jours fériés, à l exception de Noël et du jour de l An. COLLECTES SECTEUR A Secteur Saint-Joachim-de-Courval Secteur Saint-Charles-de-Drummond Ouest boul. Lemire Ouest autoroute 20 ave. des Châtaigniers Rivière Saint- Germai n boul. Lemire rue Saint-Georges

Plus en détail

Finalité 1 : Lutte contre le changement climatique et protection de l atmosphère

Finalité 1 : Lutte contre le changement climatique et protection de l atmosphère Finalité 1 : Lutte contre le changement climatique et protection de l atmosphère Favoriser les déplacements alternatifs à la voiture Mettre en place un pédibus Sensibiliser les habitants sur la thématique

Plus en détail

Bonjour! Je m appelle Photon, messager du soleil! Je viens te faire découvrir l énergie Photovoltaïque.

Bonjour! Je m appelle Photon, messager du soleil! Je viens te faire découvrir l énergie Photovoltaïque. Bonjour! Je m appelle Photon, messager du soleil! Je viens te faire découvrir l énergie Photovoltaïque. Question n 1 L'homme a besoin d'énergie pour se déplacer, se chauffer, faire fonctionner ses machines,

Plus en détail

Horizon. Enseignement des énergies renouvelables. Manuel d'expérimentations

Horizon. Enseignement des énergies renouvelables. Manuel d'expérimentations Horizon Enseignement des énergies renouvelables Manuel d'expérimentations CREDITS Auteur: John Gavlik Contributeurs et Editeurs: Horizon Education Team Horizon Education et Equipe Design: Dane Urry, Miro

Plus en détail

Nos engagements Développement Durable

Nos engagements Développement Durable 1. Montpellier Events s'est engagé à PROTEGER L'ENVIRONNEMENT PRODUCTION D'ENERGIE VERTE La Park&Suites Arena vend sa production d'électricité "verte" au réseau EDF depuis le 2 Décembre 2010, grâce au

Plus en détail

CHAPITRE III : L énergie utilisée dans le fonctionnement des objets techniques

CHAPITRE III : L énergie utilisée dans le fonctionnement des objets techniques CHAPITRE III : L énergie utilisée dans le fonctionnement des objets techniques Le catamaran est un voilier. Il utilise donc une voile, qui capte le vent, pour se déplacer. Ainsi, l énergie nécessaire au

Plus en détail

Organisation Gestion du temps. Participation Notes et résumés Etudes et examens

Organisation Gestion du temps. Participation Notes et résumés Etudes et examens Organisation Gestion du temps Participation Notes et résumés Etudes et examens Le SIEP de Mons organise des ateliers dynamiques pour t aider à découvrir ta Avec des conseils pratiques, des trucs et astuces!

Plus en détail

ELECTRICITE. Introduction

ELECTRICITE. Introduction Direction des études Mission Santé-sécurité au travail dans les fonctions publiques (MSSTFP) Introduction ELECTRICITE L'utilisation de l'énergie électrique est devenue tellement courante que nul ne saurait

Plus en détail

Caractéristiques et équipements P / 3. Règlement Intérieur P / 5. Comment venir à la piscine P / 6. Activités Municipales P / 8

Caractéristiques et équipements P / 3. Règlement Intérieur P / 5. Comment venir à la piscine P / 6. Activités Municipales P / 8 Édition Février 2012 Horaires et Tarifs P / 1 Caractéristiques et équipements P / 3 Règlement Intérieur P / 5 Comment venir à la piscine P / 6 Activités Municipales P / 8 Associations P / 11 Hygiène et

Plus en détail

Dossier de Presse. Grand Nausicaà. République-Eperon. Capécure. Zones économiques

Dossier de Presse. Grand Nausicaà. République-Eperon. Capécure. Zones économiques Grand Nausicaà République-Eperon Capécure Zones économiques 1 Imaginons le Boulonnais L'agglomération de Boulogne-sur-Mer aborde une période charnière de son développement. Territoire en pleine dynamique,

Plus en détail

CONDITIONS D'ACCES. 10h - 13h / 14h - 17h

CONDITIONS D'ACCES. 10h - 13h / 14h - 17h SAISON 2014 / 2015 ACTIVITES TOUT PUBLIC Présentation du CyberEspace Le CyberEspace est un Espace Public Numérique (EPN) municipal qui propose de nombreux services d'accès, de formations et d'animations

Plus en détail

EPFL SB-ISIC. laborantin en chimie. laboratoire-école appren tis

EPFL SB-ISIC. laborantin en chimie. laboratoire-école appren tis EPFL SB-ISIC laborantin en chimie laboratoire-école appren tis info Description de la profession La chimie est une science très ancienne qui fait partie intégrante de notre vie quotidienne. Les secteurs

Plus en détail

Offrez un avenir international à vos enfants

Offrez un avenir international à vos enfants E I B : UNE ECOLE INTERNATIONALE BILINGUE MATERNELLE PRIMAIRE u COLLÈGE Dans la lignée de l Ecole Internationale Bilingue d Angers, le Collège accueille vos enfants dès la 6ème dans un environnement sain

Plus en détail

de la Communauté de Communes du Vexin-Thelle Du bilan aux perspectives

de la Communauté de Communes du Vexin-Thelle Du bilan aux perspectives Janvier 2012 ACTION JEUNESSE de la Communauté de Communes du Vexin-Thelle Du bilan aux perspectives Accueils itinérants 15 jeunes Montagny en Vexin : Mercredi 11 janvier : 5 jeunes / Sortie à la Patinoire

Plus en détail

Activité 1 : Rayonnements et absorption par l'atmosphère - Correction

Activité 1 : Rayonnements et absorption par l'atmosphère - Correction Activité 1 : Rayonnements et absorption par l'atmosphère - Correction Objectifs : Extraire et exploiter des informations sur l'absorption des rayonnements par l'atmosphère terrestre. Connaitre des sources

Plus en détail

CREST d Oloron IEN Oloron. Centre administratif 2 ème étage, 14 rue adoue 64 400 Oloron Ste Marie cedex Tel : 05 59 39 79 09 - Email:

CREST d Oloron IEN Oloron. Centre administratif 2 ème étage, 14 rue adoue 64 400 Oloron Ste Marie cedex Tel : 05 59 39 79 09 - Email: Séquence : l'électricité au cycle 2 Place dans les programmes : 4. Le monde des objets Ils réalisent des maquettes élémentaires et des circuits électriques simples pour comprendre le fonctionnement d un

Plus en détail

accueils de loisirs été 2015 Accueils de loisirs de quartiers et de pleine nature 6 Juillet- 31 aout 2 1/2-15 ans

accueils de loisirs été 2015 Accueils de loisirs de quartiers et de pleine nature 6 Juillet- 31 aout 2 1/2-15 ans accueils de loisirs été 2015 Accueils de loisirs de quartiers et de pleine nature ˆ 6 Juillet- 31 aout 2 1/2-15 ans 2 Accueils de loisirs de quartiers Verger - Favreau - Jean Monnet - Bretagne - Girardière

Plus en détail

LES PLASTIQUES EN DEBAT

LES PLASTIQUES EN DEBAT LES PLASTIQUES EN DEBAT Sensibilisés par plusieurs reportages successifs (journaux et télévision en novembre et décembre 2010), nous nous sommes plutôt penché sur les problèmes que posent l utilisation

Plus en détail

événements ressources Fête de la science Fête de l internet nuit des musées D Du 9 au 13 octobre 2013 D Mars 2014 Profitez également

événements ressources Fête de la science Fête de l internet nuit des musées D Du 9 au 13 octobre 2013 D Mars 2014 Profitez également événements Fête de la science D Du 9 au 13 octobre 2013 A la découverte des dernières innovations technologiques et numériques. Fête de l internet D Mars 2014 Ateliers, conférence C est le moment de pousser

Plus en détail

Crédit d'étude en vue de la construction d'un bâtiment pour la Faculté de droit

Crédit d'étude en vue de la construction d'un bâtiment pour la Faculté de droit Crédit d'étude en vue de la construction d'un bâtiment pour la Faculté de droit Résultat de l'évaluation Outil mis à disposition par l'unité de développement durable du Département des infrastructures

Plus en détail

I. Introduction: L énergie consommée par les appareils de nos foyers est sous forme d énergie électrique, facilement transportable.

I. Introduction: L énergie consommée par les appareils de nos foyers est sous forme d énergie électrique, facilement transportable. DE3: I. Introduction: L énergie consommée par les appareils de nos foyers est sous forme d énergie électrique, facilement transportable. Aujourd hui, nous obtenons cette énergie électrique en grande partie

Plus en détail

COMMISSION DES COMMUNAUTÉS EUROPÉENNES COMMUNICATION DE LA COMMISSION AU CONSEIL ET AU PARLEMENT EUROPEEN

COMMISSION DES COMMUNAUTÉS EUROPÉENNES COMMUNICATION DE LA COMMISSION AU CONSEIL ET AU PARLEMENT EUROPEEN COMMISSION DES COMMUNAUTÉS EUROPÉENNES Bruxelles, le 10.06.2004 COM(2004)415 final COMMUNICATION DE LA COMMISSION AU CONSEIL ET AU PARLEMENT EUROPEEN Plan d'action européen en matière d'alimentation et

Plus en détail

Les Ressources énergétiques

Les Ressources énergétiques AGIR : Défis du XXIème siècle Chapitre 17 Partie : Convertir l énergie et économiser les ressources Compétences attendues : - Recueillir et exploiter des informations pour identifier des problématiques

Plus en détail

Arrêté du. fixant la nomenclature des mentions du diplôme national de licence professionnelle NOR :

Arrêté du. fixant la nomenclature des mentions du diplôme national de licence professionnelle NOR : RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l enseignement supérieur et de la recherche Arrêté du fixant la nomenclature des mentions du diplôme national de licence professionnelle NOR : La ministre de l enseignement

Plus en détail

Les différents éléments d un CESI

Les différents éléments d un CESI Les différents éléments d un CESI 1. Capteur Solaires 1.1. Introduction Un capteur solaire thermique est un dispositif qui transforme le rayonnement solaire en énergie thermique. Les caractéristiques générales

Plus en détail

Hygiène alimentaire en restauration collective

Hygiène alimentaire en restauration collective Catalogue de formations 2012 Audit, conseil et formation Hygiène alimentaire en restauration collective Laboratoire Départemental de la Côte-d'Or 1 2 3 4 5 6 7 8 Sommaire Sensibilisation à l hygiène alimentaire

Plus en détail

contact@farabi.fr www.farabi.fr Carnet de Liaison Année scolaire :... /... Nom :... Prénom :... Classe :...

contact@farabi.fr www.farabi.fr Carnet de Liaison Année scolaire :... /... Nom :... Prénom :... Classe :... contact@farabi.fr www.farabi.fr Carnet de Liaison Année scolaire :... /... Nom :... Prénom :... Classe :... RENSEIGNEMENTS ÉLÈVE Nom Prénom Adresse Classe Tél. / L élève est autorisé à quitter l institut

Plus en détail

GUIDE QUALITE ARSEG METIER RETAURATION COLLECTIVE SOMMAIRE OBJET ET DOMAINE D'APPLICATION GLOSSAIRE SPECIFIQUE AU METIER

GUIDE QUALITE ARSEG METIER RETAURATION COLLECTIVE SOMMAIRE OBJET ET DOMAINE D'APPLICATION GLOSSAIRE SPECIFIQUE AU METIER GUIDE QUALITE ARSEG METIER RETAURATION COLLECTIVE SOMMAIRE CHAPITRE 1 OBJET ET DOMAINE D'APPLICATION CHAPITRE 2 GLOSSAIRE SPECIFIQUE AU METIER CHAPITRE 3 CONTEXTE 3-1-Caractéristiques de l'activité restauration

Plus en détail

Projet 50+ à Rixensart

Projet 50+ à Rixensart Vous avez plus de 50 ans et vous êtes intéressé par le thème des migrations? Rejoignez notre projet dans le centre pour demandeurs d asile de Rixensart. Nous avons encore deux places pour des femmes de

Plus en détail

Fiche de données de Sécurité

Fiche de données de Sécurité Page: 1/5 1 - IDENTIFICATION DU PRODUIT ET DE LA SOCIETE - NOM DU PRODUIT : Mr PROPRE Professional Nettoyant Multi-Usages (5 variantes) - REFERENCE : 120 - FOURNISSEUR : PROCTER & GAMBLE France SAS Division

Plus en détail

LES PNEUS SONT-ILS DANGEREUX POUR LA SANTÉ ET L ENVIRONNEMENT? Les pneus sont dangereux dans des piles, pas dans des Earthships.

LES PNEUS SONT-ILS DANGEREUX POUR LA SANTÉ ET L ENVIRONNEMENT? Les pneus sont dangereux dans des piles, pas dans des Earthships. les pneus sont sécuritaires LES PNEUS SONT-ILS DANGEREUX POUR LA SANTÉ ET L ENVIRONNEMENT? Réutiliser un vieux pneu dans un Earthship, où il devient une ressource utile et passe le reste de son temps dans

Plus en détail

Les sources d énergie D où vient l énergie? 52 non renouvelables, renouvelables

Les sources d énergie D où vient l énergie? 52 non renouvelables, renouvelables Les sources d énergie D où vient l énergie? 52 non renouvelables, renouvelables Objectifs Matériel Matériel Découvrir Connaître les la différentes signification sources du mot d énergie.. Fiche image 1

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE PROJET DE LUTTE CONTRE LE GASPILLAGE ALIMENTAIRE AU SEIN DE LA RESTAURATION COLLECTIVE

DOSSIER DE PRESSE PROJET DE LUTTE CONTRE LE GASPILLAGE ALIMENTAIRE AU SEIN DE LA RESTAURATION COLLECTIVE DOSSIER DE PRESSE PROJET DE LUTTE CONTRE LE GASPILLAGE ALIMENTAIRE AU SEIN DE LA RESTAURATION COLLECTIVE Visite de presse mardi 14 avril 2015, restaurant scolaire de Saint-Pierre Dossier de presse - Projet

Plus en détail

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE OFFICE NATIONAL DES STATISTIQUES

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE OFFICE NATIONAL DES STATISTIQUES REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE OFFICE NATIONAL DES STATISTIQUES QUATRIEME RECENSEMENT GENERAL DE LA POPULATION ET DE L HABITAT CODE DES DIPLOMES JUILLET 1998 Introduction: Le présent document

Plus en détail

J'Ai TELLEMENT FAiM QUE JE POURRAiS MANGER UN ARBRE!

J'Ai TELLEMENT FAiM QUE JE POURRAiS MANGER UN ARBRE! J'Ai TELLEMENT FAiM QUE JE POURRAiS MANGER UN ARBRE! Les liens hypertextes vers d'autres sites de l'internet ne signifient nullement que l'organisation approuve officiellement les opinions, idées, données

Plus en détail

L énergie solaire DOSSIER RESSOURCE

L énergie solaire DOSSIER RESSOURCE DOSSIER RESSOURCE SOMMAIRE 1. Pourquoi les énergies renouvelables?... 3 2. L'énergie solaire... 4 3. Principe de fonctionnement du panneau solaire... 5 4. Pourquoi orienter les panneaux solaires?... 6-2

Plus en détail

Agenda Seniors. 2 ème session Mardi 20 mai 2014 9h30-11h30 Jeudi 22 mai 2014 9h30-11h30

Agenda Seniors. 2 ème session Mardi 20 mai 2014 9h30-11h30 Jeudi 22 mai 2014 9h30-11h30 Agenda Seniors du CLIC de Caen et couronne MAJ du 21 mai 2014 Page 1 sur 4 Agenda Seniors INFORMATION PREVENTION LOISIRS 70 ans après ils se racontent Sortie officielle du livre, recueil de témoignages

Plus en détail

Equipements. les arbrassons

Equipements. les arbrassons Equipements Bassin inox de 25 m x 12,5 m (eau chauffée à 28 ) Aire de motricité A tout âge Solarium Hammam Espace restauration Espace soins du corps les arbrassons Ils ont été créés par José Le Piez, un

Plus en détail

Défi 1 Qu est-ce que l électricité statique?

Défi 1 Qu est-ce que l électricité statique? Défi 1 Qu estce que l électricité statique? Frotte un ballon de baudruche contre la laine ou tes cheveux et approchele des morceaux de papier. Décris ce que tu constates : Fiche professeur Après avoir

Plus en détail

1 ère ORIENTATION GESTION DE L EAU. THEMATIQUE 4: Epuration

1 ère ORIENTATION GESTION DE L EAU. THEMATIQUE 4: Epuration 1 ère ORIENTATION GESTION DE L EAU THEMATIQUE 4: Epuration Fiche action n 1.4.1 RECUPERATION DE CHALEUR DANS LES EAUX USEES 1. OBJECTIFS STRATEGIQUES La dépendance de notre alimentation énergétique vis-à-vis

Plus en détail

De La Terre Au Soleil

De La Terre Au Soleil De La Terre Au Soleil Atelier d Architecture S. Anwoir Architecte Les motivations Respect environnemental et investissement à long terme: Participation au développement durable (protéger notre environnement,

Plus en détail

Le printemps de la sécurité routière dans la Somme

Le printemps de la sécurité routière dans la Somme Invitation presse Amiens, le 5 avril 2013 Le printemps de la sécurité routière dans la Somme Du samedi 6 au samedi 13 avril 2013 Conférence de presse du préfet le mardi 9 avril à Amiens M. Jean-François

Plus en détail

D après le décret n 93/086 du 29 janvier 1993 n 1 p ortant organisation administrative et académique de l Université de Yaoundé I,

D après le décret n 93/086 du 29 janvier 1993 n 1 p ortant organisation administrative et académique de l Université de Yaoundé I, Introduction D après le décret n 93/086 du 29 janvier 1993 n 1 p ortant organisation administrative et académique de l Université de Yaoundé I, L Université de Yaoundé I a pour missions : - d élaborer

Plus en détail

Normes CE Equipements de Protection Individuelle

Normes CE Equipements de Protection Individuelle E. P. I D O C U M E N T D I N F O R M A T I O N Normes CE Equipements de Protection Individuelle Normes CE EQUIPEMENTS DE PROTECTION INDIVIDUELLE Définitions : E.P.I : Tout dispositif ou moyen destiné

Plus en détail

LA MAIN A LA PATE L électricité Cycle 3 L électricité.

LA MAIN A LA PATE L électricité Cycle 3 L électricité. LA MAIN A LA PATE L électricité Cycle 3 v L électricité. L électricité cycle 3 - doc Ecole des Mines de Nantes 1 LA MAIN A LA PATE L électricité Cycle 3 v L'électricité. PROGRESSION GENERALE Séance n 1

Plus en détail