autour du TRAVAIL dans le roman Neudorf, Novembre 2011

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "autour du TRAVAIL dans le roman Neudorf, Novembre 2011"

Transcription

1 autour du TRAVAIL dans le roman Neudorf, Novembre 2011

2 BEGAUDEAU François «Entre les murs» Verticales, 2006 Le lecteur est plongé entre les murs de l'institution scolaire, une année durant, selon une alternance implacable entre salle de cours et salle des profs. Du dialogue brutal entre profs et collégiens, avec son lot de malentendus, de lacunes, d'agressions et de déni, mais aussi des litanies et tics verbaux des enseignants, naissent les ressorts comiques et désespérants de la fiction. BEIGBEDER Frédéric «99 Francs» Grasset, 2000 Octave est rédacteur publicitaire, couvert de gloire, d'argent, de filles et de cocaïne. Un jour il se rebelle. L'auteur écrit sa confession et dénonce avec humour le mercantilisme universel. BEINSTINGEL Thierry «Retour aux mots sauvages» Fayard, 2010 Une série de suicides a lieu dans une entreprise de télé-opérateurs. Pour ne pas en arriver à une telle extrémité, Eric décide de transgresser les consignes et de rappeler un client de sa propre initiative... Un roman qui interroge sur la problématique du langage que tente de contrôler l'économie libérale. d'aujourd hui. BLONDEL Jean-Philippe «G 229» Buchet-Castel, 2011 En revenant sur ses années d'enseignement, l'auteur, professeur d'anglais dresse avec passion un portrait de son métier : éducation, enseignement, temps qui passe, relations entre professeurs, élèves, parents d'élèves... et livre un message quasi militant et optimiste sur l'école BON François «Daewoo» Fayard, 2004 Paroles reconstruites des ouvrières de Daewoo, après la fermeture des trois sites de la vallée de la Fensch (financés sur fonds publics dans le cadre d'un plan de reconversion). Une histoire qui donne en partage la mémoire de celles et ceux qui finissent par croire qu'ils n'ont plus d'histoire. BONDT de Franck «Le bureau vide» Buchet Castel, 2010 Marc Deleuze, DHR, découvre un beau matin son bureau vidé. La porte a été déposée. Il ne reste plus que la moquette. Décidé à ne pas céder, il va vivre des mois de jouissive résistance face à l'hostilité de ceux et celles qui furent ses collègues au sein de la direction du groupe. On veut l'ignorer mais lui observe tout.

3 BOYER Gilles EDOUARD Philippe «Dans l ombre» JC Lattès, 2011 Le récit d'une campagne présidentielle par le premier conseiller d'un candidat, qui face à des soupçons de fraude, s'interroge sur l'honnêteté de son patron et le sens de sa vie militante. DELACOMPTEE Jean-Michel «La vie de bureau» Calmann Lévy, 2006 Henri, la soixantaine élégante, divorcé, voue une haine au bruit en même temps qu'un culte aux baisers. Il tombe amoureux de la superbe bouche d'une stagiaire américaine de son cabinet d'avocats, associant vie et bruit. Sa passion pour Gloria qu'il croit juive, participe de son accompagnement vers la mort d'un père rescapé des camps. Croyant lui devoir une promotion, il court la remercier. DELWART Charly «Circuit» Seuil, 2007 Darius, jeune cadre, est licencié d'une grande boîte internationale. Ses indemnités sont conditionnées à la fréquentation d'une agence de reclassement. Lors d'un colloque, recevant un coup de fil, il sort pour y répondre. Au hasard des couloirs il s'installe dans un bureau vide. Pris pour un nouvel employé par le personnel, Darius démarre une carrière factice dans le bureau 144 DESARTHE Agnès «Mangez-moi» L Olivier, 2006 Myriam, une collectionneuse de contradictions, une mère indigne, une épouse infidèle, décide d'ouvrir un restaurant. Les ennuis commencent. Ils ne cesseront plus, conduisant inexorablement la jeune femme à la catastrophe. A moins que le hasard - ou le destin - ne s'en mêle. DUTEURTRE Benoît «Service clientèle» Gallimard, 2003 Le narrateur, un pigiste quadragénaire reçoit comme cadeau de Noël un modèle de téléphone mobile extrêmement perfectionné... qu'il égare aussitôt. A partir de ce jour, comme dans "Au-delà du réel", tout se dérègle dans sa vie. EMMANUEL François «La question humaine» Stock, 2000 Simon, psychologue au sein d'une multinationale, est chargé d'enquêter sur la santé mentale de son directeur général. Il découvrira peu à peu des personnages liés d'une manière ou d'une autre à l'holocauste. Au fil des révélations, le passé ressurgit. C'est la logique même du génocide qui finira par éclairer les comportements de nos sociétés technocratiques. Un récit tendu et haletant.

4 FILHOL Elisabeth «La centrale» POL, 2010 Un ouvrier sillonne la France, comme des milliers d'autres, pour intervenir lors d'opérations annuelles de maintenance sur les 58 réacteurs des 19 centrales nucléaires. Sa situation professionnelle précaire est aggravée par le stress et par la menace constante qui plane à chaque mission en zone contrôlée. FILIPPETTI Aurélie «Les derniers jours de la classe ouvrière» Stock 2003 Ouvrage rendant hommage au monde ouvrier en Meurthe-et-Moselle à travers la relation des événements de la Seconde Guerre mondiale jusqu'aux réalités sociales et politiques les plus récentes. Les conditions de travail dans l'industrie, la mine, l'activité syndicale, le PCF ou l'accès de la gauche à la présidence de la République en mai 1981 sont évoqués. FIORENTINO Marc «Un trader ne meurt jamais» Laffont, 2009 Sam Ventura, trader, joue un coup énorme face à la "bulle" pétrolière. Mais le pétrole ne baisse pas, et Sam se sent déjà sombrer. Doit-il faire appel à Eva? Une femme fatale qu'il a chassée de sa vie, trader elle aussi, avec certains dons pour les tricheries en tout genre, délits d'initiés et confidences sur canapé... HOUELLEBECQ Michel «Extension du domaine de la lutte» Nadeau, 1994 Sa vie est une succession de déceptions banales, les repères sociaux s'effritent, il va perdre son emploi, il ne trouve pas de femme, l'enfance est finie. Au-dessus de lui, il sent grandir l'aile sombre de la dépression. L'apprentissage du dégoût. KUPERMAN Nathalie «Nous étions des êtres vivants» Gallimard, 2010 Paul Cathéter est le nouvel acquéreur d'un groupe de presse pour la jeunesse Mercandier. Il prévoit des plans de licenciement, des restructurations, un déménagement. Il nomme Muriel Dupont-Delvich, directrice générale. De son côté, Ariane Stein, une responsable éditoriale, se fait enfermer dans les locaux pour connaître les intentions de licenciement de la nouvelle DG. LAURENT Laurent «Six mois au fond d un bureau» Seuil, 2001 Le héros, sorte de Charlot mâtiné de Gaston Lagaffe, est embauché, en qualité d'employé junior, dans une entreprise compétitive. Après moult aventures toutes plus farfelues les unes que les autres, il ne laissera finalement derrière lui qu'un champ de ruines...

5 LEVISON Iain «Tribulations d un précaire : récit» Liana Levi, 2007 Récit autobiographique dans lequel l'auteur relate les différents emplois qu'il a été amené à exercer pour survivre suite à son passage dans l'armée et à son diplôme de lettres : remplir des cuves de fuel, conduire un camion de déménagement, découper des poissons dans un supermarché de luxe, etc. Aucune des compétences acquises ne lui servira jamais. MARCHAND François «L imposteur» Cherche Midi, 2009 L'histoire d'une imposture, celle d'un individu qui se substitue à Charles Legrandin, directeur des relations professionnelles au ministère du Travail, assassiné par sa femme. Le nouveau Legrandin, excellent connaisseur de la vie bureaucratique, se révèle performant en organisant un vaste système de corruption au profit de certaines officines patronales MAUGIRON Bernard «Du plomb dans le cassetin» Buchet-Castel, 2010 Victor, correcteur de presse passionné, voit sa vie basculer à quelques mois de la retraite. L'histoire de cet ouvrier du livre est liée à celle de la mort annoncée de l'imprimerie. Premier roman. NOTHOMB Amélie «Stupeurs et tremblements» Albin Michel, 1999 Le harcèlement moral dans une entreprise japonaise. Descente aux enfers, analyse impitoyable de la mentalité japonaise, de ses codes et de son sens de l'honneur, de la condition de la femme, des relations maître-esclave, plongée dans le monde du travail PAGES Yves «Petites natures mortes au travail» Verticales, 2000 Vingt-trois courts récits qui ont pour cadre le monde du travail. Vingt-trois personnages aussi, recrutés à contreemploi ou exposés aux paradoxes de leur statut social. Et à chaque fois, un détail inattendu qui, mettant le quotidien en porte-à-faux, excite, comme par accident, notre imagination... PALOU Anthony «Fruits et légumes» Albin Michel, 2010 Marchand de fruits et légumes aux halles de Quimper, le père se lève à l'aube, réveillant tout le quartier avec sa 2CV camionnette. Il n'a pas la fibre commerçante, mais a repris le commerce fondé par le grand-père en En 1976, l'incendie des halles ruine la famille...

6 RIOUX Christophe «Tête de gondole» Flammarion, 2009 Agrégé de lettres modernes démissionnaire, donc chômeur, Victor est par miracle embauché comme assistant au rayon livres de l'hypermarché. Or, la nuit, le magasin est habité par une curieuse Fantômette voleuse et malicieuse. Le zèle en éveil, Victor part en chasse, décidé à prendre la malfaitrice en flagrant délit. Mais c'est elle qui va le piéger et l'ensorceler... ROSSIGNOL Sylvain «Notre usine est un roman» Découverte, 2008 Des salariés de Sanofi-Aventis racontent leur histoire collective et celle de leur entreprise des années 1960 à 2008, sous la plume de S. Rossignol qui a conçu cet ouvrage comme un roman. Il traite des conditions de travail, de l'histoire de l'occupation en mai 1968, de la vie syndicale, des débuts du féminisme, des conséquences de la mondialisation, etc. ROSSIGNOL Sylvain «Carte de fidélité» Empêcheurs de penser en rond, 2010 Dans un supermarché, des vies se croisent, s'effleurent mais se rencontrent rarement. Les caissières sont aux caisses, les vigiles à leur poste, les clients à leur liste de courses. Cet univers se fissure quand Noémie offre un article à un client en volant délibérément son employeur, quand Julien, un client, tombe sous son charme et quand M. Némane décide d'ouvrir un dimanche, veille de Noël. SALVAING François «La boîte» Fayard, 1998 Le destin d'un DRH promu à la cellule Fusions et acquisitions de son entreprise : sa vie amoureuse superficielle, ses souffrances, ses échecs, les vies broyées sans qu'il n'y puisse rien, puis, après être devenu l'ombre de lui-même, sa disparition en mer. Un roman corrosif et impitoyable sur l'entreprise et la France de 1975 à VIGAN de, Delphine «Les heures souterraines» JC Lattès, 2009 Mathilde prend tous les jours le métro et le RER D pour se rendre à son travail. Thibault, un médecin urgentiste, passe son temps dans les rues parisiennes et auprès des patients chez qui on l'envoie. Un jour de mai, Mathilde et Thibault vont-ils se rencontrer, ou simplement se croiser? WACKENHEIM Vincent «La gueule de l'emploi» Dilettante, 2011 Le narrateur, chômeur, participe à un stage activation-motivation animé par Carole, une consultante référente. Marie-Amélie, Paul, Aziz, Solange, Bernard et Christophe suivent comme lui cet atelier organisé par le pôle emploi.

7 WEISBERGER Lauren «Le diable s habille en Prada» Fleuve Noir, 2004 Fraîchement débarquée de sa province, Andrea, journaliste débutante, vient d'être engagée chez Runway, un grand magazine de mode new-yorkais. Une opportunité que tout le monde lui envie... Mais Andrea est en réalité propulsée un peu vite dans un univers hostile, peuplé de créatures aux langues fourchues et aux silhouettes acérées. WESTLAKE Donald E. «Le couperet» Rivages, 1998 Depuis vingt-cinq ans, Burke Devore, cadre supérieur dans une fabrique de papier, a subvenu aux besoins de sa famille et suivi les règles du jeu social. Aujourd'hui, sans emploi, rejeté par une société fondée uniquement sur le profit, il risque de perdre sa famille. Il est prêt à tout pour la récupérer WINCKLER Martin «Les trois médecins» POL, 2004 Les sept années d'étude de Bruno Sachs, personnage de «La vacation» et «La maladie de Sachs». Lorsqu'il arrive à Tourmens en 1973, Bruno Sachs rencontre André Solal, Basile Bloom et Christophe Gray, trois étudiants en compagnie desquels il va apprendre son métier et assumer ses engagements. WINCKLER Martin «La maladie de Sachs» POL, 1998 Dans la salle d'attente du Docteur Bruno Sachs, les patients souffrent en silence. Dans le cabinet du Docteur Sachs, les plaintes se dévident, les douleurs se répandent. Sur des feuilles et des cahiers, Bruno Sachs déverse le trop plaint de ceux qu'il soigne. Mais qui soigne la maladie de Sachs? ZOLA Emile «Au bonheur des dames» Folio, : Napoléon III règne sur les Français. Paris se modernise. C'est le temps des grands magasins ZOLA Emile «Germinal» Folio, 1999 Etienne Lantier est embauché dans la mine de Voreux après avoir été renvoyé des chemins de fer pour son activité syndicale. Il loge chez les Maheu, une famille de mineurs. Le travail est rude, mal payé, et les conditions de sécurité ne sont pas respectées : la grève commence ZOLA Emile «Le ventre de Paris» Folio, 2002

8 Des récits qui se lisent comme des romans AUBENAS Florence «Quai de Ouistreham» L Olivier, 2011 Afin de mieux appréhender la réalité du travail aujourd'hui, F. Aubenas quitte temporairement son poste de reporter au "Nouvel Observateur" pour adopter les conditions de vie des Français sans ressources. D'abord employée comme femme de ménage, cumulant les contrats précaires, elle découvre un univers où le travail comme la solidarité sont rares. DES ISNARDS Alexandre «L Open Space m a tuer» Hachette, 2008 A partir de la propre expérience des auteurs et des dizaines de témoignages qui se recoupent et s'accumulent, cet ouvrage met en scène des tranches de vie sur le quotidien des jeunes cadres des années Il montre que pour eux, réussir sa vie et sa carrière sont devenus deux objectifs antinomiques et que les nouvelles méthodes de management peuvent les mener au bord de l'explosion. LABORDE Monique «Dehors les p'tits Lu! : chronique d'une usine sacrifiée» Flammarion, 2005 Infirmière en médecine du travail, M. Laborde a partagé pendant vingt ans le quotidien des salariés de l'usine Lu de Ris-Orangis. Quand le groupe Danone décida de fermer l'usine en janvier 2001, ce fut un choc pour l'ensemble du personnel. Elle témoigne de ce traumatisme. Des récits qui se lisent comme des romans SAM Anna «Les tribulations d une caissière» Stock, 2008 Le regard d'une caissière de grande surface sur les consommateurs. Le passage en caisse, que l'on croit neutre à tort, permet d'observer les mensonges, les lâchetés, les habitudes des clients. SHEPARD Zoé «Absolument dé-bor-dée! : Zoé Shepard : Ou Le paradoxe du fonctionnaire» Albin Michel, 2010 Z. Shepard est un pseudonyme pour une fonctionnaire, âgée de trente ans, qui décrit le travail quotidien d'un employé territorial. Elle présente une galerie de portraits et raconte l'administration de l'intérieur. TALNEAU Sophie «On vous rappellera : une bac +5 dans la jungle du recrutement» Témoignage d'une jeune femme soulignant la réalité du chômage chez les jeunes diplômés et l'incapacité de la société française à intégrer ses cadres. Elle évoque les innombrables entretiens, les humiliations, les promesses d'embauche, les "associations d'aide au retour à l'emploi" ou les entretiens prometteurs avec l'anpe.

ÉLÉMENTS DE CONNAISSANCES SOCIODÉMOGRAPHIQUES

ÉLÉMENTS DE CONNAISSANCES SOCIODÉMOGRAPHIQUES FÉVRIER 2 Observatoire de la formation ÉLÉMENTS DE CONNAISSANCES SOCIODÉMOGRAPHIQUES 4 ème promotion de surveillants pénitentiaires Graphique : Evolution de la part des hommes et des femmes 4 ème 4 ème

Plus en détail

FICHES DE REVISIONS LITTERATURE

FICHES DE REVISIONS LITTERATURE Fiche n 1 : Les 4 types de texte Fiche n 2 : La situation d énonciation 1- Le texte narratif qui sert à raconter 2- Le texte descriptif qui sert à faire voir 3- Le texte explicatif qui sert à faire comprendre

Plus en détail

Résidence d écriture à vocation territoriale et de médiation. Appel à candidature

Résidence d écriture à vocation territoriale et de médiation. Appel à candidature Résidence d écriture à vocation territoriale et de médiation Appel à candidature Au printemps 2016, le département de la Sarthe et la Direction Régionale des Affaires culturelles des Pays de la Loire,

Plus en détail

Travailleur social : acteur de changement ou panseur de plaies?

Travailleur social : acteur de changement ou panseur de plaies? Travailleur social : acteur de changement ou panseur de plaies? Au CPAS, à la Mutuelle, dans les associations, dans les écoles, dans la rue ou derrière un guichet ou encore à domicile, les assistants sociaux

Plus en détail

Il s agit aussi du premier contrat conclu en application des nouvelles dispositions visant à encourager un double recrutement jeune / senior.

Il s agit aussi du premier contrat conclu en application des nouvelles dispositions visant à encourager un double recrutement jeune / senior. Dossier PRESSE Le millième contrat de génération d Alsace Un double recrutement jeune et sénior à Velum International à Bischoffsheim Route de Molsheim Lundi 13 octobre 2014 à 11H30 1) Communiqué Stéphane

Plus en détail

La mobilité professionnelle revêt

La mobilité professionnelle revêt Mobilité professionnelle 17 Du changement de poste au changement d entreprise, en passant par la promotion : la mobilité des Franciliens Les salariés franciliens, notamment les cadres, ont une propension

Plus en détail

Choisir et décider ensemble

Choisir et décider ensemble Choisir et décider ensemble Catherine Ollivet Présidente de l'association France Alzheimer 93, coordinatrice du groupe de réflexion et de recherche "éthique et vieillesse", Espace éthique/ap-hp, membre

Plus en détail

La mobilité interne. COLLECTION «Les diagnostics de l emploi territorial»

La mobilité interne. COLLECTION «Les diagnostics de l emploi territorial» La mobilité interne Julie Araneder Catherine Leput Céline Prevost Benoit Saidi Sandrine Taupin Emmanuelle Thuong-Hime COLLECTION «Les diagnostics de l emploi territorial» hors série n 4 Sommaire 1 - Avant-propos...p

Plus en détail

Souvenir de la nuit du 4 1

Souvenir de la nuit du 4 1 SUJET COMPLET NOUVEAU BREVET 2 : SOUVENIR DE LA NUIT DU 4 1 / 5 Souvenir de la nuit du 4 1 Conforme aux nouvelles dispositions de l épreuve du nouveau brevet des collèges [...] Est-ce que ce n est pas

Plus en détail

Laurent Bérubé, S.C.

Laurent Bérubé, S.C. ANNEXE II La mission aujourd hui Chapitre provincial, 3 e session 18 avril 2009 L ADOLESCENCE Laurent Bérubé, S.C. I. Profil «Ce qu il y a d émouvant avec les adolescents, c est que tout ce qu ils font,

Plus en détail

L emploi des jeunes. Les résultats de l étude Avril 2015. pour

L emploi des jeunes. Les résultats de l étude Avril 2015. pour L emploi des jeunes Les résultats de l étude Avril 2015 pour Contact : Laurent Bernelas Directeur de l activité Corporate & Management Tel : 01 78 94 89 87 Mob : 07 77 94 30 21 Email : lbernelas@opinion-way.com

Plus en détail

NOUVEAU TEST DE PLACEMENT. Niveau A1

NOUVEAU TEST DE PLACEMENT. Niveau A1 NOUVEAU TEST DE PLACEMENT Compréhension écrite et structure de la langue Pour chaque question, choisissez la bonne réponse parmi les lettres A, B, C et D. Ne répondez pas au hasard ; passez à la question

Plus en détail

Lettre motivation. En haut de la page

Lettre motivation. En haut de la page Lettre motivation Vous avez trouvé une offre de stage? Vous voulez envoyer une candidature spontanée? Ne perdez pas de vue que le stage doit représenter un intérêt commun pour les deux parties : l entreprise

Plus en détail

«Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23.

«Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23. «Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23. Pour faire suite au récit des disciples sur le chemin d Emmaüs et pour

Plus en détail

dans le système de protection sociale les pays en développement? IMT ANVERS 17 janvier 2011

dans le système de protection sociale les pays en développement? IMT ANVERS 17 janvier 2011 www.inami.be www.coopami.org L assurance maladie obligatoire dans le système de protection sociale en Belgique. Quels enseignements peut on en tirer pour les pays en développement? IMT ANVERS 17 janvier

Plus en détail

CONSTRUCTION DE L'INFORMATION

CONSTRUCTION DE L'INFORMATION CONSTRUCTION DE L'INFORMATION «Quand l information devient fiction» DEMARCHE DE CONCEPTION DE LA SEQUENCE 1. Compétences, objet d'étude, questions, choix de l œuvre, problématique de la séquence. J ai

Plus en détail

Décembre 2012. Sylvie Louis. Biographie

Décembre 2012. Sylvie Louis. Biographie Décembre 2012 Biographie Sylvie Louis Sylvie Louis a toujours ADORÉ les livres, surtout ceux que ses parents lui racontaient, le soir, quand elle était toute petite. Ensuite, apprendre à lire a constitué

Plus en détail

S INFORMER ENTREPRISES

S INFORMER ENTREPRISES GUIDE POUR AGIR Comment S INFORMER sur les métiers et les ENTREPRISES J ORGANISE MA RECHERCHE Avec le soutien du Fonds social européen Pourquoi vous informer? Pour être efficace, une recherche d emploi

Plus en détail

LES ACCIDENTS DE TRAJET

LES ACCIDENTS DE TRAJET Bien que la Sécurité Sociale assimile l accident de trajet aux accidents du travail en matière d indemnisation, il existe des différences. C est pourquoi il convient de déterminer le régime des accidents

Plus en détail

TEMPS DE TRAVAIL COMPTE ÉPARGNE TEMPS

TEMPS DE TRAVAIL COMPTE ÉPARGNE TEMPS Circulaire C.G n 04.18 D.M du 3 novembre 2004 Mise à jour Juillet 2008 TEMPS DE TRAVAIL COMPTE ÉPARGNE TEMPS Réf. : - Décret 2004.878 du 26 août 2004 relatif au compte épargne-temps dans la fonction publique

Plus en détail

AIDE À DOMICILE. Le métier abordé dans ce film est celui d aide à domicile qui relève du secteur social.

AIDE À DOMICILE. Le métier abordé dans ce film est celui d aide à domicile qui relève du secteur social. JE SUIS... Santé - Social - Soins esthétiques AIDE À DOMICILE Réalisation : Luc Millet Production exécutive : CRIPT Sylvestre Audiovisuel Production : Educagri éditions, DRAF SRFD Pays de la Loire, ONISEP

Plus en détail

Au secours, je croule sous les mails!

Au secours, je croule sous les mails! Magazine "L'Entreprise" 10 septembre 2007 Au secours, je croule sous les mails! La surcharge de mails est un vrai casse tête au travail. Comment survivre sous le flux continu d'informations sans zapper

Plus en détail

LE MINISTERE DU COMMERCE DANS LES DERNIERES ANNEES DU XIX ème SIECLE (extraits des cahiers du Chatefp n 1, octobre 1998)

LE MINISTERE DU COMMERCE DANS LES DERNIERES ANNEES DU XIX ème SIECLE (extraits des cahiers du Chatefp n 1, octobre 1998) LE MINISTERE DU COMMERCE DANS LES DERNIERES ANNEES DU XIX ème SIECLE (extraits des cahiers du Chatefp n 1, octobre 1998) Comme indiqué plus haut, l'ordonnance de 1828 avait organisé l'administration centrale

Plus en détail

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare.

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je venais d arriver à Hanovre par le train de onze heures. À Düsseldorf j avais passé plus de trois semaines chez un homme de quarante

Plus en détail

B Le diplôme est-il un bon passeport pour l'emploi?

B Le diplôme est-il un bon passeport pour l'emploi? B Le diplôme est-il un bon passeport pour l'emploi? a) Le diplôme facilite l'accès à l'emploi typique 1. Les sortants du système éducatif sont de plus en plus diplômés. En 1979, sur 742 000 sortants du

Plus en détail

Profil du programme. 2 Synapse Center version : 2.0

Profil du programme. 2 Synapse Center version : 2.0 SYNAPSE CENTER CHALLENGE Un programme de création d emplois pour les jeunes Synapse Center/IYF Profil du programme Titre du programme : Challenge Composantes : 1. Renforcement de l employabilité des jeunes

Plus en détail

Rapport de STAGE Leclerq Espaces Verts

Rapport de STAGE Leclerq Espaces Verts HOUDEVILLE Gwendoline 3èmeA Rapport de STAGE Leclerq Espaces Verts Jeudi 5 et vendredi 6 décembre 2013 SOMMAIRE SOMMAIRE...2 INTRODUCTION...3 PRÉSENTATION ET ORGANISATION DE L'ENTREPRISE...4 1. Localisation

Plus en détail

MASTER 2 GESTION DES RESSOURCES HUMAINES DANS LE SECTEUR PUBLIC

MASTER 2 GESTION DES RESSOURCES HUMAINES DANS LE SECTEUR PUBLIC MASTER 2 GESTION DES RESSOURCES HUMAINES DANS LE SECTEUR PUBLIC Direction pédagogique : Jean-François Amadieu Professeur en Sciences de Gestion Yves Doutriaux Conseiller d Etat Professeur associé à l université

Plus en détail

Diplôme d études EN langue française DELF B1. Option professionnelle. Document du candidat Épreuves collectives

Diplôme d études EN langue française DELF B1. Option professionnelle. Document du candidat Épreuves collectives Diplôme d études EN langue française DELF B1 Option professionnelle Document du candidat Compréhension de l'oral Compréhension des écrits Production écrite Code candidat :... Nom :... Prénom :... Volet

Plus en détail

IV - QUESTIONS ÉCONOMIQUES ET PROFESSIONNELLES

IV - QUESTIONS ÉCONOMIQUES ET PROFESSIONNELLES IV - QUESTIONS ÉCONOMIQUES ET PROFESSIONNELLES Avis sur le «contrat de prévoyance collective incapacité» Alain HENRION, responsable d unité spécialisée à GIS/PSSP/DIR participe à ce point de l ordre du

Plus en détail

Sondage exclusif Les Français et l esprit d entreprise

Sondage exclusif Les Français et l esprit d entreprise Sondage exclusif Les Français et l esprit d entreprise Un sondage exclusif mené par l Ins6tut Think pour 29/01/13 - Sondage «Les Français & l esprit d entreprise» mené par l Institut Think pour l APCE

Plus en détail

Une exposition : «Les métiers des services à la personne»

Une exposition : «Les métiers des services à la personne» Une exposition : «Les métiers des services à la personne» Pour tous vos forums, salons, espaces d'accueil de public, une exposition itinérante en 5 panneaux (200 x 80 cm) disponible gratuitement : Les

Plus en détail

Fiche d appréciation littéraire LE CHEVALIER QUI CHERCHAIT SES CHAUSSETTES

Fiche d appréciation littéraire LE CHEVALIER QUI CHERCHAIT SES CHAUSSETTES Fiche d appréciation littéraire LE CHEVALIER QUI CHERCHAIT SES CHAUSSETTES AUTEUR : CHRISTIAN OSTER Christian Oster est né en 1949. Il publie des romans aux éditions de Minuit (dont Mon grand appartement,

Plus en détail

L'École Hôtelière de Genève, EHG

L'École Hôtelière de Genève, EHG 04.03.2014 Seite 1 / 5 L'École Hôtelière de Genève, EHG Cent ans de référence mondiale Elle s'appelait l'école des cafetiers-restaurateurs en 1914 lorsqu'elle fut créée par Gastrosuisse. Domiciliée à Neuchâtel,

Plus en détail

Ool O p t i c i e n s L u n e t i e r s U n i s 6 r u e d e l é g l i s e 3 8 7 9 0 S t G e o r g e s d E s p e r a n c h e.

Ool O p t i c i e n s L u n e t i e r s U n i s 6 r u e d e l é g l i s e 3 8 7 9 0 S t G e o r g e s d E s p e r a n c h e. Madame la sénatrice, Monsieur le sénateur, La proposition de loi (PPL n 296) sur la contractualisation des Mutuelles avec les professionnels de santé est au centre des préoccupations des Français. Cette

Plus en détail

LE P TIT PLUS AVENIR

LE P TIT PLUS AVENIR LE P TIT PLUS AVENIR SOMMAIRE Nos partenaires sur ces actions ACTION STAGE Un point sur l action stage 1 Liste des jeunes en stage 2 Interview d un stagiaire chez scolarest 3 ACTION RAPPROCHEMENT ENTREPRISE

Plus en détail

JEUNESSE OUVRIÈRE CHRÉTIENNE (JOC) ET JEUNESSE OUVRIÈRE CHRÉTIENNE FÉMININE (JOCF)

JEUNESSE OUVRIÈRE CHRÉTIENNE (JOC) ET JEUNESSE OUVRIÈRE CHRÉTIENNE FÉMININE (JOCF) ARCHIVES NATIONALES DU MONDE DU TRAVAIL JEUNESSE OUVRIÈRE CHRÉTIENNE (JOC) ET JEUNESSE OUVRIÈRE CHRÉTIENNE FÉMININE (JOCF) ROUBAIX -TOURCOING 2000 019 INTRODUCTION Activités Association Mouvement catholique

Plus en détail

Séance 3 : Conduire une source de stress importante! Oui mais aussi

Séance 3 : Conduire une source de stress importante! Oui mais aussi Séance 3 : Conduire une source de stress importante! Oui mais aussi Divorcer ou conduire, il faut choisir Le risque de subir un accident de voiture est multiplié par quatre pendant les périodes de divorce

Plus en détail

Gestion des Ressources Humaines Grzegorz Pietrzak, MBA-HEC 2002. De la prudence en affaires

Gestion des Ressources Humaines Grzegorz Pietrzak, MBA-HEC 2002. De la prudence en affaires De la prudence en affaires 1 Auteur: Michel Villette 51 ans docteur hab. en sociologie consultant en organisation enseignant auteur de 3 livres: L homme qui croyait au management L'art du stage en entreprise

Plus en détail

Direction Générale des Affaires Sociales

Direction Générale des Affaires Sociales Direction Générale des Affaires Sociales sous la présidence de Yves LARDINOIS, Député Provincial Site de la DGAS : http://dgas.hainaut.be Point de menu «Documentation» Rue de la Bruyère, 159-6001 MARCINELLE

Plus en détail

Hommes et femmes au travail Ni tout à fait les mêmes, ni tout à fait des autres. Etude Ipsos pour ELLE

Hommes et femmes au travail Ni tout à fait les mêmes, ni tout à fait des autres. Etude Ipsos pour ELLE Hommes et femmes au travail Ni tout à fait les mêmes, ni tout à fait des autres Etude Ipsos pour ELLE Pourquoi cette étude? Croiser le regard des hommes et des femmes sur le travail aujourd hui Le travail

Plus en détail

Origines possibles et solutions

Origines possibles et solutions Ne plus avoir peur de vieillir «Prends soin de ton corps comme si tu allais vivre éternellement, Prends soin de ton âme comme si tu allais mourir demain.» Introduction Ce petit document est la résultante

Plus en détail

C était la guerre des tranchées

C était la guerre des tranchées C était la guerre des tranchées Jacques Tardi Format 23,2 x 30,5 cm 128 pages C et album consacré, comme son titre l indique, à la vie dans les tranchées pendant la Première Guerre mondiale est constitué

Plus en détail

MASTER. Droit et Administration du secteur sanitaire et social (DASSS) Domaine : Droit, Economie, Gestion. Mention : Droit public

MASTER. Droit et Administration du secteur sanitaire et social (DASSS) Domaine : Droit, Economie, Gestion. Mention : Droit public MASTER Droit et Administration du secteur sanitaire et social (DASSS) Domaine : Droit, Economie, Gestion Mention : Droit public Organisation : Ecole de Droit Lieu de formation : Ecole de Droit, Site Gergovia,

Plus en détail

CONCOURS DE BIOLOGISTE VETERINAIRE PHARMACIEN TERRITORIAL DE CLASSE NORMALE

CONCOURS DE BIOLOGISTE VETERINAIRE PHARMACIEN TERRITORIAL DE CLASSE NORMALE CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DE VAUCLUSE CONCOURS DE BIOLOGISTE VETERINAIRE PHARMACIEN TERRITORIAL DE CLASSE NORMALE 80, Rue Marcel Demonque AGROPARC CS 60508 84908 AVIGNON Cedex

Plus en détail

TABLE RONDE N 3 COOPÉRATION DES INSTITUTIONS EN MATIÈRE D ASSURANCE PENSION LA COORDINATION ET LES ENTREPRISES

TABLE RONDE N 3 COOPÉRATION DES INSTITUTIONS EN MATIÈRE D ASSURANCE PENSION LA COORDINATION ET LES ENTREPRISES TABLE RONDE N 3 COOPÉRATION DES INSTITUTIONS EN MATIÈRE D ASSURANCE PENSION LA COORDINATION ET LES ENTREPRISES Claude MULSANT, Directrice adjointe du réseau MAGELLAN INTERNATIONAL J ai donc la lourde responsabilité

Plus en détail

1.2.3. en scène festival jeune public. Décembre 2012 au CENTRE CULTUREL DE SOUPETARD 63 chemin de Hérédia 31500 Toulouse

1.2.3. en scène festival jeune public. Décembre 2012 au CENTRE CULTUREL DE SOUPETARD 63 chemin de Hérédia 31500 Toulouse Décembre 2012 au CENTRE CULTUREL DE SOUPETARD 63 chemin de Hérédia 31500 Toulouse Les contes du mercredi Pour cette nouvelle saison le Centre Animation Soupetard propose GRATUITEMENT pour les tout- petits

Plus en détail

A Absence lors de la journée de solidarité... 3

A Absence lors de la journée de solidarité... 3 Partie 1 - L actualité 2011.... 1 A Absence lors de la journée de solidarité... 3 Absence pour maladie sans justification... 9 Absences répétées pour maladie et évolution professionnelle.... 10 Accident

Plus en détail

Licence professionnelle Carrière de la banque et de l'assurance

Licence professionnelle Carrière de la banque et de l'assurance Promotion / Enquête à mois du diplôme Site : Clermont-Ferrand Licence professionnelle Carrière de la banque et de l'assurance Objectif de cette licence professionnelle : Cette licence professionnelle permet

Plus en détail

LE SPECTACLE. Cosas ricas Des choses délicieuses!

LE SPECTACLE. Cosas ricas Des choses délicieuses! LE SPECTACLE Dolores Dulce, une vieille dame venue d'un pays lointain d'amérique latine, Cuba, parcourt le monde avec son chariot porteur de friandises et d'histoires. Au passage, elle partage son univers

Plus en détail

Première partie. 1.2 Définir une ZUS. Indiquer les critères qui permettent à un quartier de bénéficier de l appellation ZUS.

Première partie. 1.2 Définir une ZUS. Indiquer les critères qui permettent à un quartier de bénéficier de l appellation ZUS. Vous êtes stagiaire au centre social de Champbenoist, un quartier de la ville de Provins en Seine et Marne, plus particulièrement rattaché à la référente famille. Un CADA est partenaire du centre social.

Plus en détail

ASSOCIATION FRANÇAISE DES CENTRES DE RELATION CLIENT 3 cité Férembach 75017 PARIS http://afrc.org

ASSOCIATION FRANÇAISE DES CENTRES DE RELATION CLIENT 3 cité Férembach 75017 PARIS http://afrc.org LABORATOIRE D'ECONOMIE ET DE SOCIOLOGIE DU TRAVAIL Unité Mixte de Recherche 6123 35 Avenue Jules Ferry - 13626 Aix-en-Provence Cedex http://www.univ-aix.fr/lest ASSOCIATION FRANÇAISE DES CENTRES DE RELATION

Plus en détail

Après la crise et si le meilleur était à venir?

Après la crise et si le meilleur était à venir? Colloque AGRICA mercredi 24 juin 2009 Après la crise et si le meilleur était à venir? VOS NOTES ANIMATION DES DEBATS Nathalie LEVY Journaliste-présentatrice, Nathalie Lévy présente en direct «Info 360»

Plus en détail

Loi du 11 floréal an X (1 e mai 1802)

Loi du 11 floréal an X (1 e mai 1802) Loi du 11 floréal an X (1 e mai 1802) La loi du 11 floréal an X spécifie que l'enseignement comporte trois degrés : primaire, secondaire, spécial et qu'il est dispensé dans quatre catégories d'établissements

Plus en détail

Baromètre de confiance dans l exécutif. Vague 21 Février 2014

Baromètre de confiance dans l exécutif. Vague 21 Février 2014 Baromètre de confiance dans l exécutif Vague 21 Février 2014 Sommaire Méthodologie de l enquête P.3 1. La confiance envers le couple exécutif P.4 2. Les raisons de la confiance ou du manque de confiance

Plus en détail

LE GUIDE DE VOTRE RECHERCHE D EMPLOI

LE GUIDE DE VOTRE RECHERCHE D EMPLOI MAI 2013 LA COOPÉRATIVE - William Daniels - Mai 2013 - Réf. 500 LE GUIDE DE VOTRE RECHERCHE POLE-EMPLOI.FR POLE-EMPLOI.FR PÔLE EMPLOI VOUS ACCOMPAGNE DURANT TOUTE VOTRE RECHERCHE Le chômage est une période

Plus en détail

AZ A^kgZi Yj 8^idnZc

AZ A^kgZi Yj 8^idnZc Bienvenue à l âge de la majorité! l État vous présente vos droits et devoirs ainsi que les principes fondamentaux de la République à travers «Le Livret du Citoyen» Nom... Prénom... Date de naissance...

Plus en détail

L HUMAIN, UNE RESSOURCE RARE

L HUMAIN, UNE RESSOURCE RARE L HUMAIN, UNE RESSOURCE RARE A y regarder de plus près, qu est-ce qui préside à la réussite et à la pérennité d une entreprise? C est l humain! Que ce soit dans le secteur des services qui draine près

Plus en détail

LES APPORTS DE LA LOI DE MOBILITE POUR LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE

LES APPORTS DE LA LOI DE MOBILITE POUR LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE F I C H E P R A T I Q U E C D G 5 0 LES APPORTS DE LA LOI DE MOBILITE POUR LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE L E S S E N T I E L La loi n 2009-972 du 3 août 2009 relative à la mobilité et aux parcours

Plus en détail

Le directeur marketing

Le directeur marketing Le directeur marketing Le Directeur marketing occupe un poste clef au sein de l entreprise (souvent au Comité de Direction) et est à la fois un stratège et un manager. Il élabore les plans marketing (analyse

Plus en détail

Formation de chargés de missions d'évaluation, intervenants dans les organisations (Fonction publique, entreprises, Santé)

Formation de chargés de missions d'évaluation, intervenants dans les organisations (Fonction publique, entreprises, Santé) MASTER PROFESSIONNEL Sciences de l éducation master (bac+5). (ex DESS) Consultant chargé de missions d évaluation Pour devenir intervenant chargé de missions d évaluation : Expert, consultant ou coach

Plus en détail

Contrat d adaptation professionnelle INFORMATIONS A L USAGE DE L ENTREPRISE FORMATRICE ET DE SON SECRETARIAT SOCIAL

Contrat d adaptation professionnelle INFORMATIONS A L USAGE DE L ENTREPRISE FORMATRICE ET DE SON SECRETARIAT SOCIAL Contrat d adaptation professionnelle INFORMATIONS A L USAGE DE L ENTREPRISE FORMATRICE ET DE SON SECRETARIAT SOCIAL Si vous vous posez des questions en matière de PROCESSUS DE FORMATION, voyez les rubriques

Plus en détail

Les jeunes et la précarité : mettre fin au bizutage social

Les jeunes et la précarité : mettre fin au bizutage social Les jeunes et la précarité : mettre fin au bizutage social Depuis plus d un an, la France est frappée par la crise économique et financière mondiale. Si les origines de cette crise sont connues et dénoncées

Plus en détail

Otto, autobiographie d un ours en peluche

Otto, autobiographie d un ours en peluche Otto, autobiographie d un ours en peluche Présentation de l ouvrage Titre : Otto, autobiographie d un ours en peluche Auteur : Tomi Ungerer Editeur : Ecole des Loisirs Genre : album, fausse autobiographie

Plus en détail

LES ÉTAPES DE LA RECHERCHE D EMPLOI

LES ÉTAPES DE LA RECHERCHE D EMPLOI CARREFOUR JEUNESSE-EMPLOI RIVIÈRE-DU-NORD LES ÉTAPES DE LA RECHERCHE D EMPLOI Carrefour jeunesse emploi Rivière-du-Nord 2011-2012 Page 1 420, rue du Marché Saint-Jérôme Québec, J7Z 2B2 T. 450 431-55253

Plus en détail

12ème. *Source : Centre d Analyse Stratégique «Les secteurs de la nouvelle croissance : une projection à l horizon 2030», Rapport n 48, janvier 2012

12ème. *Source : Centre d Analyse Stratégique «Les secteurs de la nouvelle croissance : une projection à l horizon 2030», Rapport n 48, janvier 2012 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2013-T1 2013-T2 2013-T3 2013-T4 2014-T1 2014-T2 2014-T3 2014-T4 Fiche Synthèse Sectorielle juillet 2015 Activités juridiques, comptables,

Plus en détail

Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie)

Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie) Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie) Commentaire du film d introduction de l intervention de Garth Larcen et son fils Max, entrepreneur aux U.S.A. Garth Larcen

Plus en détail

Métiers de la communication scientifique

Métiers de la communication scientifique Session 5 Métiers de la communication scientifique EDSM Décembre 2009 Plan 1 - Métiers de la valorisation scientifique 2 - Métiers de la vulgarisation scientifique 3 - Structures d accueil 4 - Sites web

Plus en détail

La diablesse et son enfant (Étude réalisée par C. Blanchard, CPC Contres)

La diablesse et son enfant (Étude réalisée par C. Blanchard, CPC Contres) La diablesse et son enfant (Étude réalisée par C. Blanchard, CPC Contres) Auteur Marie Ndiaye Nadja Mouche de l école des loisirs, 39 pages, 2002 niveau 2 Mots clés : Différences, enfants, handicap, rumeur

Plus en détail

Recruter et intégrer des seniors

Recruter et intégrer des seniors Recruter et intégrer des seniors Fiche 5 Enjeux Le recrutement de seniors correspond à des enjeux spécifiques pour les entreprises, que cette action relève d une politique affichée de lutte contre les

Plus en détail

INDEMNITES POUR FRAIS DE DEPLACEMENT

INDEMNITES POUR FRAIS DE DEPLACEMENT INDEMNITES POUR FRAIS DE DEPLACEMENT RÉFÉRENCES : Décret n 2001-654 du 19 juillet 2001 modifié (JO du 21 juillet 2001) ; décret n 2006-781 du 3 juillet 2006 (JO du 4 juillet 2006) ; arrêté du 3 juillet

Plus en détail

POUR 2010, cap sur les compétences. L info du mois. Editorial. LETTRE MENSUELLE N 75 Novembre - Décembre 2009

POUR 2010, cap sur les compétences. L info du mois. Editorial. LETTRE MENSUELLE N 75 Novembre - Décembre 2009 ZITOUN LETTRE MENSUELLE N 75 Novembre - Décembre 2009 L info du mois > EDITORIAL Pour 2010, Cap sur les compétences > Loi sur la formation professionnelle > La portabilité du DIF > L emploi des seniors

Plus en détail

La problématique des Seniors. www.quinquascitoyens.net 1

La problématique des Seniors. www.quinquascitoyens.net 1 La problématique des Seniors www.quinquascitoyens.net 1 www.quinquascitoyens.net 2 Nous remercions chaleureusement Chimulus pour le don de son dessin contact@chimulus.com www.quinquascitoyens.net 3 Devinettes

Plus en détail

BIBLIOGRAPHIE Le domaine colonial français

BIBLIOGRAPHIE Le domaine colonial français BIBLIOGRAPHIE Le domaine colonial français Ouvrages généraux ESCLAVAGE, TRAITE, ABOLITION Julia. Ferloni, Marchands d esclaves, de la traite à l abolition, édition de conti, 2005 Gilles Gauvin,Abécédaire

Plus en détail

Utiliser un tableau à double entrée «Question de caractère»

Utiliser un tableau à double entrée «Question de caractère» «Question de caractère» 16-31 Niveau 3 Entraînement 1 Objectifs Applications (eemples) Matériel Consignes Remarques Transferts possibles (eemples) Individualisation Oui. S'entraîner à se repérer et à prendre

Plus en détail

La satisfaction du client n entraîne pas forcément sa fidélité

La satisfaction du client n entraîne pas forcément sa fidélité I La satisfaction du client n entraîne pas forcément sa fidélité Si vous lisez ce livre et que vous êtes responsable d une entreprise, d un service qui s intéresse à la fidélité client, c est que vous

Plus en détail

Compte rendu du séminaire sur les RPS qui a eu lieu mardi 4 février à la MMSH

Compte rendu du séminaire sur les RPS qui a eu lieu mardi 4 février à la MMSH Compte rendu du séminaire sur les RPS qui a eu lieu mardi 4 février à la MMSH En introduction : référence au site rps.hypotheses.org Un questionnaire anonyme sera mis en ligne d ici peu. Un petit film

Plus en détail

Un tiers des créateurs d entreprise seniors était au chômage

Un tiers des créateurs d entreprise seniors était au chômage Un tiers des créateurs d entreprise seniors était au chômage Quand on est senior et qu on perd son emploi, on sait que le parcours pour regagner le monde du travail en tant que salarié, sera un parcours

Plus en détail

La com, tout le monde en parle. Sans communication, pas de

La com, tout le monde en parle. Sans communication, pas de Êtes-vous fait pour la communication? La com, tout le monde en parle. Sans communication, pas de nouveau produit, pas d élus politiques, pas de spectateurs dans les salles de cinéma,pas de lecteurs pour

Plus en détail

«Longtemps, j ai pris ma plume pour une épée : à présent, je connais notre impuissance.»

«Longtemps, j ai pris ma plume pour une épée : à présent, je connais notre impuissance.» Métonymie : image désuète de l instrument servant à écrire. Représentation traditionnelle et glorieuse du travail de l écrivain. Allusion à une époque révolue. Idée de durée, de permanence. edoublée dans

Plus en détail

Bourgeois et ouvriers au 19ème siècle. 4ème Slovaquie

Bourgeois et ouvriers au 19ème siècle. 4ème Slovaquie Bourgeois et ouvriers au 19ème siècle 4ème Slovaquie LA SOCIété au 19ème siècle Par Pauline, Grégoire D., Romain La bourgeoisie La grande bourgeoisie est dominante dans la société avec des revenus élevés.

Plus en détail

La nuit des RH LIVRET TEMPS PARTAGÉ. Avril 2015 - Direction marketing & communication Groupe IGS. En partenariat avec

La nuit des RH LIVRET TEMPS PARTAGÉ. Avril 2015 - Direction marketing & communication Groupe IGS. En partenariat avec La nuit des RH LIVRET TEMPS PARTAGÉ En partenariat avec Avril 2015 - Direction marketing & communication Groupe IGS 4 MÉMENTO Dans le cadre d un projet d étude collectif, notre promotion a effectué un

Plus en détail

Orne Success pour construire son avenir dans l Orne

Orne Success pour construire son avenir dans l Orne Orne Success pour construire son avenir dans l Orne Le Bureau Information Jeunesse de l Orne et la Cité des Métiers de l Orne s unissent pour organiser la 2 e édition d Orne Success le jeudi 20 mars 2014

Plus en détail

PROJET DE LOI ------ Article 1 er. I. - L article L. 1221-2 du code du travail est ainsi modifié :

PROJET DE LOI ------ Article 1 er. I. - L article L. 1221-2 du code du travail est ainsi modifié : RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère du travail, des relations sociales, de la famille et de la solidarité NOR : MTSX0805954L/Bleue-1 PROJET DE LOI portant modernisation du marché du travail ------ Article 1

Plus en détail

Licence professionnelle Systèmes Industriels Automatisés et Maintenance (SIAM)

Licence professionnelle Systèmes Industriels Automatisés et Maintenance (SIAM) Promotion / Site : Clermont-Ferrand / Aubière Licence professionnelle Systèmes Industriels Automatisés et Maintenance (SIAM) Objectif de cette licence professionnelle : Le but de la formation est de fournir

Plus en détail

Chap 3 : Les autres régimes : fonctionnaires et indépendants. A. Les conditions d accès à la fonction publique

Chap 3 : Les autres régimes : fonctionnaires et indépendants. A. Les conditions d accès à la fonction publique Chap 3 : Les autres régimes : fonctionnaires et indépendants En France, l Administration emploie plus de cinq millions de personnes, réparties dans les trois grandes fonctions publiques : la fonction publique

Plus en détail

2 e cycle du secondaire. Théâtre de Quat S6ou9 s, saison 1968-19. pièces détachées

2 e cycle du secondaire. Théâtre de Quat S6ou9 s, saison 1968-19. pièces détachées 2 e cycle du secondaire Théâtre de Quat S6ou9 s, saison 1968-19 pièces détachées pièces détachées michel tremblay, 1969 nombre de personnages dans la pièce 25 (18 femmes et 7 hommes) extraits proposés

Plus en détail

Recommandez Sunrise. Un partenaire de confiance.

Recommandez Sunrise. Un partenaire de confiance. Recommandez Sunrise Un partenaire de confiance. Soins de longue durée et soins pour personnes semi-autonomes Soins pour personnes souffrant de l Alzheimer ou éprouvant des troubles de la mémoire Soins

Plus en détail

Ling Tsui dans son bureau de Paris avec le ministre Sun Jiadong

Ling Tsui dans son bureau de Paris avec le ministre Sun Jiadong 1 of 6 Vers la célébrité CHAPITRE 12: Demain est un mystère Un jour de 1991 où je me trouvais en réunion dans mon bureau de Paris avec le professeur Sun Jiadong, ministre chinois de l'industrie aérospatiale,

Plus en détail

Bas Saint-Laurent. Fiche régionale. Portrait régional de l emploi

Bas Saint-Laurent. Fiche régionale. Portrait régional de l emploi Portrait régional de l emploi (*) (*) (en milliers) Bas Saint-Laurent 200 756 habitants % du Québec 2,6 % Agriculture 3,1 Services publics 0,0 Construction 4,9 Emploi par groupe d âge (*) Bas Saint-Laurent

Plus en détail

QUELQUES MOTS SUR L AUTEURE DANIELLE MALENFANT

QUELQUES MOTS SUR L AUTEURE DANIELLE MALENFANT Activité pédagogique autour du roman, de Danielle Malenfant ISBN 978-2-922976-38-0 ( 2013, Joey Cornu Éditeur) Téléchargeable dans la rubrique Coin des profs sur 1 Activités autour du roman RÉSUMÉ DU

Plus en détail

ERIC FRECHON. La cuisine pour un vélo, cela semble bien surprenant. Et pourtant, c est bien pour cela qu Eric Frechon est arrivé aux fourneaux.

ERIC FRECHON. La cuisine pour un vélo, cela semble bien surprenant. Et pourtant, c est bien pour cela qu Eric Frechon est arrivé aux fourneaux. Roméo Balancourt Roméo Balancourt ERIC FRECHON Portrait d un homme Portrait d un Chef La cuisine pour un vélo, cela semble bien surprenant. Et pourtant, c est bien pour cela qu Eric Frechon est arrivé

Plus en détail

Damien Castelain. Président de la Métropole Européenne de Lille

Damien Castelain. Président de la Métropole Européenne de Lille P R O G R A M M E Un musée qui dialogue avec des bibliothèques et des médiathèques. Des visiteurs qui deviennent lecteurs Les 27 et 28 juin 2015, venez découvrir au LaM une nouvelle façon d explorer les

Plus en détail

Master Droit pénal, sciences criminelles et criminologie appliquée

Master Droit pénal, sciences criminelles et criminologie appliquée Master Droit pénal, sciences criminelles et criminologie appliquée Enquête menée auprès des diplômés 2009, 30 mois après l obtention du diplôme En 2009, 2 étudiants ont obtenu un master «Droit pénal, sciences

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE GOOD MORNING DESIGN

DOSSIER DE PRESSE GOOD MORNING DESIGN SOMMAIRE LE DOSSIER DE PRESSE Le concept Page 3 Une place de marché pour les passionnés du design Page 3 Nouvelle Vague : une place de marché pour les designers indépendants et les marques avant-gardistes

Plus en détail

Les visiteurs du soir Rencontre avec Hervé Tullet

Les visiteurs du soir Rencontre avec Hervé Tullet Les visiteurs du soir Rencontre avec Hervé Tullet Le Jeudi 20 mars 2008, La Joie par les livres recevait Hervé Tullet interviewé par Véronique Soulé. Votre premier livre «Comment Papa a rencontré Maman»,

Plus en détail

Épreuve de Compréhension orale

Épreuve de Compréhension orale 60 questions (4 sections) 40 minutes L épreuve de compréhension orale rassemble 4 sections comprenant 60 questions (questions 51 à 110). SECTION A SECTION B 8 questions Associer des illustrations à des

Plus en détail

Le droit d espérer. Didier Chastagnier

Le droit d espérer. Didier Chastagnier Février 2013 MULHOUSE STRASBOURG COLMAR Notre mission, plus que jamais, grâce à vous: Donner à chaque enfant le droit d être un enfant Le droit d espérer Chers Amis d Action Quartiers C est une joie pour

Plus en détail