autour du TRAVAIL dans le roman Neudorf, Novembre 2011

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "autour du TRAVAIL dans le roman Neudorf, Novembre 2011"

Transcription

1 autour du TRAVAIL dans le roman Neudorf, Novembre 2011

2 BEGAUDEAU François «Entre les murs» Verticales, 2006 Le lecteur est plongé entre les murs de l'institution scolaire, une année durant, selon une alternance implacable entre salle de cours et salle des profs. Du dialogue brutal entre profs et collégiens, avec son lot de malentendus, de lacunes, d'agressions et de déni, mais aussi des litanies et tics verbaux des enseignants, naissent les ressorts comiques et désespérants de la fiction. BEIGBEDER Frédéric «99 Francs» Grasset, 2000 Octave est rédacteur publicitaire, couvert de gloire, d'argent, de filles et de cocaïne. Un jour il se rebelle. L'auteur écrit sa confession et dénonce avec humour le mercantilisme universel. BEINSTINGEL Thierry «Retour aux mots sauvages» Fayard, 2010 Une série de suicides a lieu dans une entreprise de télé-opérateurs. Pour ne pas en arriver à une telle extrémité, Eric décide de transgresser les consignes et de rappeler un client de sa propre initiative... Un roman qui interroge sur la problématique du langage que tente de contrôler l'économie libérale. d'aujourd hui. BLONDEL Jean-Philippe «G 229» Buchet-Castel, 2011 En revenant sur ses années d'enseignement, l'auteur, professeur d'anglais dresse avec passion un portrait de son métier : éducation, enseignement, temps qui passe, relations entre professeurs, élèves, parents d'élèves... et livre un message quasi militant et optimiste sur l'école BON François «Daewoo» Fayard, 2004 Paroles reconstruites des ouvrières de Daewoo, après la fermeture des trois sites de la vallée de la Fensch (financés sur fonds publics dans le cadre d'un plan de reconversion). Une histoire qui donne en partage la mémoire de celles et ceux qui finissent par croire qu'ils n'ont plus d'histoire. BONDT de Franck «Le bureau vide» Buchet Castel, 2010 Marc Deleuze, DHR, découvre un beau matin son bureau vidé. La porte a été déposée. Il ne reste plus que la moquette. Décidé à ne pas céder, il va vivre des mois de jouissive résistance face à l'hostilité de ceux et celles qui furent ses collègues au sein de la direction du groupe. On veut l'ignorer mais lui observe tout.

3 BOYER Gilles EDOUARD Philippe «Dans l ombre» JC Lattès, 2011 Le récit d'une campagne présidentielle par le premier conseiller d'un candidat, qui face à des soupçons de fraude, s'interroge sur l'honnêteté de son patron et le sens de sa vie militante. DELACOMPTEE Jean-Michel «La vie de bureau» Calmann Lévy, 2006 Henri, la soixantaine élégante, divorcé, voue une haine au bruit en même temps qu'un culte aux baisers. Il tombe amoureux de la superbe bouche d'une stagiaire américaine de son cabinet d'avocats, associant vie et bruit. Sa passion pour Gloria qu'il croit juive, participe de son accompagnement vers la mort d'un père rescapé des camps. Croyant lui devoir une promotion, il court la remercier. DELWART Charly «Circuit» Seuil, 2007 Darius, jeune cadre, est licencié d'une grande boîte internationale. Ses indemnités sont conditionnées à la fréquentation d'une agence de reclassement. Lors d'un colloque, recevant un coup de fil, il sort pour y répondre. Au hasard des couloirs il s'installe dans un bureau vide. Pris pour un nouvel employé par le personnel, Darius démarre une carrière factice dans le bureau 144 DESARTHE Agnès «Mangez-moi» L Olivier, 2006 Myriam, une collectionneuse de contradictions, une mère indigne, une épouse infidèle, décide d'ouvrir un restaurant. Les ennuis commencent. Ils ne cesseront plus, conduisant inexorablement la jeune femme à la catastrophe. A moins que le hasard - ou le destin - ne s'en mêle. DUTEURTRE Benoît «Service clientèle» Gallimard, 2003 Le narrateur, un pigiste quadragénaire reçoit comme cadeau de Noël un modèle de téléphone mobile extrêmement perfectionné... qu'il égare aussitôt. A partir de ce jour, comme dans "Au-delà du réel", tout se dérègle dans sa vie. EMMANUEL François «La question humaine» Stock, 2000 Simon, psychologue au sein d'une multinationale, est chargé d'enquêter sur la santé mentale de son directeur général. Il découvrira peu à peu des personnages liés d'une manière ou d'une autre à l'holocauste. Au fil des révélations, le passé ressurgit. C'est la logique même du génocide qui finira par éclairer les comportements de nos sociétés technocratiques. Un récit tendu et haletant.

4 FILHOL Elisabeth «La centrale» POL, 2010 Un ouvrier sillonne la France, comme des milliers d'autres, pour intervenir lors d'opérations annuelles de maintenance sur les 58 réacteurs des 19 centrales nucléaires. Sa situation professionnelle précaire est aggravée par le stress et par la menace constante qui plane à chaque mission en zone contrôlée. FILIPPETTI Aurélie «Les derniers jours de la classe ouvrière» Stock 2003 Ouvrage rendant hommage au monde ouvrier en Meurthe-et-Moselle à travers la relation des événements de la Seconde Guerre mondiale jusqu'aux réalités sociales et politiques les plus récentes. Les conditions de travail dans l'industrie, la mine, l'activité syndicale, le PCF ou l'accès de la gauche à la présidence de la République en mai 1981 sont évoqués. FIORENTINO Marc «Un trader ne meurt jamais» Laffont, 2009 Sam Ventura, trader, joue un coup énorme face à la "bulle" pétrolière. Mais le pétrole ne baisse pas, et Sam se sent déjà sombrer. Doit-il faire appel à Eva? Une femme fatale qu'il a chassée de sa vie, trader elle aussi, avec certains dons pour les tricheries en tout genre, délits d'initiés et confidences sur canapé... HOUELLEBECQ Michel «Extension du domaine de la lutte» Nadeau, 1994 Sa vie est une succession de déceptions banales, les repères sociaux s'effritent, il va perdre son emploi, il ne trouve pas de femme, l'enfance est finie. Au-dessus de lui, il sent grandir l'aile sombre de la dépression. L'apprentissage du dégoût. KUPERMAN Nathalie «Nous étions des êtres vivants» Gallimard, 2010 Paul Cathéter est le nouvel acquéreur d'un groupe de presse pour la jeunesse Mercandier. Il prévoit des plans de licenciement, des restructurations, un déménagement. Il nomme Muriel Dupont-Delvich, directrice générale. De son côté, Ariane Stein, une responsable éditoriale, se fait enfermer dans les locaux pour connaître les intentions de licenciement de la nouvelle DG. LAURENT Laurent «Six mois au fond d un bureau» Seuil, 2001 Le héros, sorte de Charlot mâtiné de Gaston Lagaffe, est embauché, en qualité d'employé junior, dans une entreprise compétitive. Après moult aventures toutes plus farfelues les unes que les autres, il ne laissera finalement derrière lui qu'un champ de ruines...

5 LEVISON Iain «Tribulations d un précaire : récit» Liana Levi, 2007 Récit autobiographique dans lequel l'auteur relate les différents emplois qu'il a été amené à exercer pour survivre suite à son passage dans l'armée et à son diplôme de lettres : remplir des cuves de fuel, conduire un camion de déménagement, découper des poissons dans un supermarché de luxe, etc. Aucune des compétences acquises ne lui servira jamais. MARCHAND François «L imposteur» Cherche Midi, 2009 L'histoire d'une imposture, celle d'un individu qui se substitue à Charles Legrandin, directeur des relations professionnelles au ministère du Travail, assassiné par sa femme. Le nouveau Legrandin, excellent connaisseur de la vie bureaucratique, se révèle performant en organisant un vaste système de corruption au profit de certaines officines patronales MAUGIRON Bernard «Du plomb dans le cassetin» Buchet-Castel, 2010 Victor, correcteur de presse passionné, voit sa vie basculer à quelques mois de la retraite. L'histoire de cet ouvrier du livre est liée à celle de la mort annoncée de l'imprimerie. Premier roman. NOTHOMB Amélie «Stupeurs et tremblements» Albin Michel, 1999 Le harcèlement moral dans une entreprise japonaise. Descente aux enfers, analyse impitoyable de la mentalité japonaise, de ses codes et de son sens de l'honneur, de la condition de la femme, des relations maître-esclave, plongée dans le monde du travail PAGES Yves «Petites natures mortes au travail» Verticales, 2000 Vingt-trois courts récits qui ont pour cadre le monde du travail. Vingt-trois personnages aussi, recrutés à contreemploi ou exposés aux paradoxes de leur statut social. Et à chaque fois, un détail inattendu qui, mettant le quotidien en porte-à-faux, excite, comme par accident, notre imagination... PALOU Anthony «Fruits et légumes» Albin Michel, 2010 Marchand de fruits et légumes aux halles de Quimper, le père se lève à l'aube, réveillant tout le quartier avec sa 2CV camionnette. Il n'a pas la fibre commerçante, mais a repris le commerce fondé par le grand-père en En 1976, l'incendie des halles ruine la famille...

6 RIOUX Christophe «Tête de gondole» Flammarion, 2009 Agrégé de lettres modernes démissionnaire, donc chômeur, Victor est par miracle embauché comme assistant au rayon livres de l'hypermarché. Or, la nuit, le magasin est habité par une curieuse Fantômette voleuse et malicieuse. Le zèle en éveil, Victor part en chasse, décidé à prendre la malfaitrice en flagrant délit. Mais c'est elle qui va le piéger et l'ensorceler... ROSSIGNOL Sylvain «Notre usine est un roman» Découverte, 2008 Des salariés de Sanofi-Aventis racontent leur histoire collective et celle de leur entreprise des années 1960 à 2008, sous la plume de S. Rossignol qui a conçu cet ouvrage comme un roman. Il traite des conditions de travail, de l'histoire de l'occupation en mai 1968, de la vie syndicale, des débuts du féminisme, des conséquences de la mondialisation, etc. ROSSIGNOL Sylvain «Carte de fidélité» Empêcheurs de penser en rond, 2010 Dans un supermarché, des vies se croisent, s'effleurent mais se rencontrent rarement. Les caissières sont aux caisses, les vigiles à leur poste, les clients à leur liste de courses. Cet univers se fissure quand Noémie offre un article à un client en volant délibérément son employeur, quand Julien, un client, tombe sous son charme et quand M. Némane décide d'ouvrir un dimanche, veille de Noël. SALVAING François «La boîte» Fayard, 1998 Le destin d'un DRH promu à la cellule Fusions et acquisitions de son entreprise : sa vie amoureuse superficielle, ses souffrances, ses échecs, les vies broyées sans qu'il n'y puisse rien, puis, après être devenu l'ombre de lui-même, sa disparition en mer. Un roman corrosif et impitoyable sur l'entreprise et la France de 1975 à VIGAN de, Delphine «Les heures souterraines» JC Lattès, 2009 Mathilde prend tous les jours le métro et le RER D pour se rendre à son travail. Thibault, un médecin urgentiste, passe son temps dans les rues parisiennes et auprès des patients chez qui on l'envoie. Un jour de mai, Mathilde et Thibault vont-ils se rencontrer, ou simplement se croiser? WACKENHEIM Vincent «La gueule de l'emploi» Dilettante, 2011 Le narrateur, chômeur, participe à un stage activation-motivation animé par Carole, une consultante référente. Marie-Amélie, Paul, Aziz, Solange, Bernard et Christophe suivent comme lui cet atelier organisé par le pôle emploi.

7 WEISBERGER Lauren «Le diable s habille en Prada» Fleuve Noir, 2004 Fraîchement débarquée de sa province, Andrea, journaliste débutante, vient d'être engagée chez Runway, un grand magazine de mode new-yorkais. Une opportunité que tout le monde lui envie... Mais Andrea est en réalité propulsée un peu vite dans un univers hostile, peuplé de créatures aux langues fourchues et aux silhouettes acérées. WESTLAKE Donald E. «Le couperet» Rivages, 1998 Depuis vingt-cinq ans, Burke Devore, cadre supérieur dans une fabrique de papier, a subvenu aux besoins de sa famille et suivi les règles du jeu social. Aujourd'hui, sans emploi, rejeté par une société fondée uniquement sur le profit, il risque de perdre sa famille. Il est prêt à tout pour la récupérer WINCKLER Martin «Les trois médecins» POL, 2004 Les sept années d'étude de Bruno Sachs, personnage de «La vacation» et «La maladie de Sachs». Lorsqu'il arrive à Tourmens en 1973, Bruno Sachs rencontre André Solal, Basile Bloom et Christophe Gray, trois étudiants en compagnie desquels il va apprendre son métier et assumer ses engagements. WINCKLER Martin «La maladie de Sachs» POL, 1998 Dans la salle d'attente du Docteur Bruno Sachs, les patients souffrent en silence. Dans le cabinet du Docteur Sachs, les plaintes se dévident, les douleurs se répandent. Sur des feuilles et des cahiers, Bruno Sachs déverse le trop plaint de ceux qu'il soigne. Mais qui soigne la maladie de Sachs? ZOLA Emile «Au bonheur des dames» Folio, : Napoléon III règne sur les Français. Paris se modernise. C'est le temps des grands magasins ZOLA Emile «Germinal» Folio, 1999 Etienne Lantier est embauché dans la mine de Voreux après avoir été renvoyé des chemins de fer pour son activité syndicale. Il loge chez les Maheu, une famille de mineurs. Le travail est rude, mal payé, et les conditions de sécurité ne sont pas respectées : la grève commence ZOLA Emile «Le ventre de Paris» Folio, 2002

8 Des récits qui se lisent comme des romans AUBENAS Florence «Quai de Ouistreham» L Olivier, 2011 Afin de mieux appréhender la réalité du travail aujourd'hui, F. Aubenas quitte temporairement son poste de reporter au "Nouvel Observateur" pour adopter les conditions de vie des Français sans ressources. D'abord employée comme femme de ménage, cumulant les contrats précaires, elle découvre un univers où le travail comme la solidarité sont rares. DES ISNARDS Alexandre «L Open Space m a tuer» Hachette, 2008 A partir de la propre expérience des auteurs et des dizaines de témoignages qui se recoupent et s'accumulent, cet ouvrage met en scène des tranches de vie sur le quotidien des jeunes cadres des années Il montre que pour eux, réussir sa vie et sa carrière sont devenus deux objectifs antinomiques et que les nouvelles méthodes de management peuvent les mener au bord de l'explosion. LABORDE Monique «Dehors les p'tits Lu! : chronique d'une usine sacrifiée» Flammarion, 2005 Infirmière en médecine du travail, M. Laborde a partagé pendant vingt ans le quotidien des salariés de l'usine Lu de Ris-Orangis. Quand le groupe Danone décida de fermer l'usine en janvier 2001, ce fut un choc pour l'ensemble du personnel. Elle témoigne de ce traumatisme. Des récits qui se lisent comme des romans SAM Anna «Les tribulations d une caissière» Stock, 2008 Le regard d'une caissière de grande surface sur les consommateurs. Le passage en caisse, que l'on croit neutre à tort, permet d'observer les mensonges, les lâchetés, les habitudes des clients. SHEPARD Zoé «Absolument dé-bor-dée! : Zoé Shepard : Ou Le paradoxe du fonctionnaire» Albin Michel, 2010 Z. Shepard est un pseudonyme pour une fonctionnaire, âgée de trente ans, qui décrit le travail quotidien d'un employé territorial. Elle présente une galerie de portraits et raconte l'administration de l'intérieur. TALNEAU Sophie «On vous rappellera : une bac +5 dans la jungle du recrutement» Témoignage d'une jeune femme soulignant la réalité du chômage chez les jeunes diplômés et l'incapacité de la société française à intégrer ses cadres. Elle évoque les innombrables entretiens, les humiliations, les promesses d'embauche, les "associations d'aide au retour à l'emploi" ou les entretiens prometteurs avec l'anpe.

Compte-rendu de lecture

Compte-rendu de lecture Compte-rendu de lecture Romain Di Vora Classe de NRC 1 Rappel : Expression (3 points) Utilisez le correcteur orthographique!! Note : 13/20 Aspects bibliographiques (1 point) Titre : Le magasin des suicides

Plus en détail

Prix du Roman d Entreprise et du Travail

Prix du Roman d Entreprise et du Travail Prix du Roman d Entreprise et du Travail Le Prix du Roman d Entreprise et du Travail a été créé, en 2009, à l initiative de Place de la Médiation. Il est organisé chaque année par Place de la Médiation,

Plus en détail

UIMM 26-07 ACCORD INTERPROFESSIONNEL RELATIF AU HARCELEMENT MORAL ET LA VIOLENCE AU TRAVAIL

UIMM 26-07 ACCORD INTERPROFESSIONNEL RELATIF AU HARCELEMENT MORAL ET LA VIOLENCE AU TRAVAIL 21 septembre 2010 Période d essai, indemnité de licenciement, indemnité départ à la retraite, GPEC, dialogue social, DIF et chômage partiel, harcèlement moral ACCORD INTERPROFESSIONNEL RELATIF AU HARCELEMENT

Plus en détail

PROGRAMME A LA CARTE. MODULES DE PERFECTIONNEMENT en RESSOURCES HUMAINES

PROGRAMME A LA CARTE. MODULES DE PERFECTIONNEMENT en RESSOURCES HUMAINES PROGRAMME A LA CARTE MODULES DE PERFECTIONNEMENT en UNE INDIVIDUALISATION DES PARCOURS DE FORMATION Les modules de perfectionnement de CAPITOLIS permettent à une personne qui exerce ou va exercer des responsabilités

Plus en détail

Rencontre prix des «Incos» 2014/2015

Rencontre prix des «Incos» 2014/2015 Rencontre prix des «Incos» 2014/2015 «Reborn» de T. Robberecht Dans le cadre du prix des incorruptibles 2014-2015, nous avons rencontré, à la médiathèque de Mérignac, mardi 24 mars, Thierry Robberecht,

Plus en détail

CONFERENCE DE PRESSE DES RETRAITES CGT SEMITAN SYNDICAT DES RETRAITES CGT DE LA SEMITAN LA REVOLTE

CONFERENCE DE PRESSE DES RETRAITES CGT SEMITAN SYNDICAT DES RETRAITES CGT DE LA SEMITAN LA REVOLTE CONFERENCE DE PRESSE DES RETRAITES CGT SEMITAN SYNDICAT DES RETRAITES CGT DE LA SEMITAN LA REVOLTE Y a-t-il une différence entre la politique d austérité qu a mené Nicolas Sarkozy envers le monde du travail

Plus en détail

Les besoins de qualification des. métiers de la petite enfance. Branche professionnelle des. acteurs du lien social et. familial.

Les besoins de qualification des. métiers de la petite enfance. Branche professionnelle des. acteurs du lien social et. familial. Les besoins de qualification des métiers de la petite enfance Branche professionnelle des acteurs du lien social et familial. Résultats de l'enquête menée en 2013 SOMMAIRE La méthodologie mise en place

Plus en détail

Dossier de presse LA FEMME AU CHAPEAU DE PAILLE

Dossier de presse LA FEMME AU CHAPEAU DE PAILLE Dossier de presse LA FEMME AU CHAPEAU DE PAILLE Premier roman de Nathalie Mazzini & Sabrina Passini-Faurite Un roman à quatre mains pour s échapper du quotidien. Deux femmes que tout oppose se réunissent

Plus en détail

moment où tout s est cassé la figure.»

moment où tout s est cassé la figure.» «Le métier est un champ de ruines. Beaucoup de confrères sont dans des situations terribles, financièrement et moralement, y compris ceux qui avaient une réputation et un nom au moment où tout s est cassé

Plus en détail

Choisir et décider ensemble

Choisir et décider ensemble Choisir et décider ensemble Catherine Ollivet Présidente de l'association France Alzheimer 93, coordinatrice du groupe de réflexion et de recherche "éthique et vieillesse", Espace éthique/ap-hp, membre

Plus en détail

La révision de la CCN 51. en 15 points. Evolution. Adaptation. Masse salariale constante. Marges. Négociations locales

La révision de la CCN 51. en 15 points. Evolution. Adaptation. Masse salariale constante. Marges. Négociations locales La révision de la CCN 51 en 15 points Masse salariale constante Marges Evolution Négociations locales Adaptation Edito Les évolutions importantes des secteurs sanitaire, social et médico-social (adaptation

Plus en détail

2 Chère famille A B C D. 22 vingt-deux. Regarde. Choisis la bonne réponse.

2 Chère famille A B C D. 22 vingt-deux. Regarde. Choisis la bonne réponse. 2 Chère famille 1 Regarde. Choisis la bonne réponse. photos de famille photos de l école A B C D Qui est-ce? C est le père de ma mère. Oui, c est mon grand-père! Il s appelle François, il est peintre et

Plus en détail

FICHES DE REVISIONS LITTERATURE

FICHES DE REVISIONS LITTERATURE Fiche n 1 : Les 4 types de texte Fiche n 2 : La situation d énonciation 1- Le texte narratif qui sert à raconter 2- Le texte descriptif qui sert à faire voir 3- Le texte explicatif qui sert à faire comprendre

Plus en détail

Quelles clés pour choisir un cabinet de reclassement?

Quelles clés pour choisir un cabinet de reclassement? Quelles clés pour choisir un cabinet de reclassement? L organisation Livre blanc Objectif du document : Ce document a pour objectif de présenter les principaux éléments de choix d un cabinet de reclassement

Plus en détail

Etude menée dans 18 entreprises de la région Nord-Pas de Calais FRANCE

Etude menée dans 18 entreprises de la région Nord-Pas de Calais FRANCE Etude menée dans 18 entreprises de la région Nord-Pas de Calais FRANCE La santé au travail : une obligation de résultat L employeur est tenu d assurer la santé physique et mentale des salariés de son

Plus en détail

Alexie Morin. royauté. le quartanier

Alexie Morin. royauté. le quartanier Alexie Morin royauté le quartanier I je suis à peu près certain d avoir vu tout ce qu il a tourné. À un moment je ne pouvais plus regarder autre chose, et quand le filon s est épuisé, j ai recommencé,

Plus en détail

AUTO FORMATION // PRE REQUIS/AREVCOM.AF.1

AUTO FORMATION // PRE REQUIS/AREVCOM.AF.1 LA SECURITE PRIVEE AGENT DE PREVENTION ET DE SECURITE AGENT DE SECURITE De nos jours, on ne parle plus de vigiles ou gardien mais d'agents de prévention et de sécurité. Cette appellation regroupe plusieurs

Plus en détail

Provocation à la Sécurité Routière

Provocation à la Sécurité Routière Compagnie LEZ ARTS VERS 28bis, rue Denis Papin 49100 Angers 06 28 33 49 63 www.lezartsvers.com tournées/diffusion : Louise Moissonnié spectacles@lezartsvers.com Provocation à la Sécurité Routière La forme

Plus en détail

ASSISTANT(E) FAMILIAL(E) DEVENEZ

ASSISTANT(E) FAMILIAL(E) DEVENEZ Le Département de Seine-et-Marne recrute et forme des assistants familiaux, un vrai métier au service des enfants et des adolescents. Édito L enfance est une période cruciale pour l épanouissement de l

Plus en détail

dans le système de protection sociale les pays en développement? IMT ANVERS 17 janvier 2011

dans le système de protection sociale les pays en développement? IMT ANVERS 17 janvier 2011 www.inami.be www.coopami.org L assurance maladie obligatoire dans le système de protection sociale en Belgique. Quels enseignements peut on en tirer pour les pays en développement? IMT ANVERS 17 janvier

Plus en détail

ÉLÉMENTS DE CONNAISSANCES SOCIODÉMOGRAPHIQUES

ÉLÉMENTS DE CONNAISSANCES SOCIODÉMOGRAPHIQUES FÉVRIER 2 Observatoire de la formation ÉLÉMENTS DE CONNAISSANCES SOCIODÉMOGRAPHIQUES 4 ème promotion de surveillants pénitentiaires Graphique : Evolution de la part des hommes et des femmes 4 ème 4 ème

Plus en détail

L' Homme qui plantait des arbres

L' Homme qui plantait des arbres L' Homme qui plantait des arbres de Jean GIONO Éditions Gallimard l'histoire d'une réconciliation entre l'humain et la nature. La compagnie Ergatica explore le «KAMISHIBAÏ» (théâtre de papier japonais)

Plus en détail

La mobilité professionnelle revêt

La mobilité professionnelle revêt Mobilité professionnelle 17 Du changement de poste au changement d entreprise, en passant par la promotion : la mobilité des Franciliens Les salariés franciliens, notamment les cadres, ont une propension

Plus en détail

Caractéristiques des collections pour grands adolescents Mise à jour janvier 2010

Caractéristiques des collections pour grands adolescents Mise à jour janvier 2010 Caractéristiques des collections pour grands adolescents Mise à jour janvier 2010 Collection Éditeur Caractéristiques 15-20 ans Intervista - Romans fantastiques, d'aventures ou polars Babel J Actes Sud

Plus en détail

ÉDITORIAL «Nous allons devoir penser dans un avenir proche à des moyens d actions plus radicaux mais de toute façon, ce ne peut être que par une

ÉDITORIAL «Nous allons devoir penser dans un avenir proche à des moyens d actions plus radicaux mais de toute façon, ce ne peut être que par une ÉDITORIAL «Nous allons devoir penser dans un avenir proche à des moyens d actions plus radicaux mais de toute façon, ce ne peut être que par une mobilisation importante des agents de tous les sites.» C

Plus en détail

Films disponibles au Bureau national

Films disponibles au Bureau national Films disponibles au Bureau national Pour vous procurer les films stockés au bureau national, vous pouvez contacter Sacha, le responsable de l ISP au bureau national (01 45 88 37 00 ou communication@genepi.fr),

Plus en détail

Colloque. 5e Edition. Mardi 25 novembre 2014. De 8h30 à 17h00. Espace Notre Dame des Champs. 92 bis bd du Montparnasse Paris 14

Colloque. 5e Edition. Mardi 25 novembre 2014. De 8h30 à 17h00. Espace Notre Dame des Champs. 92 bis bd du Montparnasse Paris 14 Organisé par C. L. E. F. Colloque 5e Edition Mardi 25 novembre 2014 De 8h30 à 17h00 Espace Notre Dame des Champs 92 bis bd du Montparnasse Paris 14 s limites et limitations en Soins Palliatifs Sous la

Plus en détail

Il s agit aussi du premier contrat conclu en application des nouvelles dispositions visant à encourager un double recrutement jeune / senior.

Il s agit aussi du premier contrat conclu en application des nouvelles dispositions visant à encourager un double recrutement jeune / senior. Dossier PRESSE Le millième contrat de génération d Alsace Un double recrutement jeune et sénior à Velum International à Bischoffsheim Route de Molsheim Lundi 13 octobre 2014 à 11H30 1) Communiqué Stéphane

Plus en détail

"Il y avait une gerbe à déposer au monument aux morts, obligé de suivre le train, en tête de la colonne bien sûr, parce que je voulais pas laisser la place aux cocos et aux autres. [...] les C.R.S. ont

Plus en détail

Fiche d appréciation littéraire LES FÉES DU CAMPING

Fiche d appréciation littéraire LES FÉES DU CAMPING Fiche d appréciation littéraire AUTEUR: SUSIE MORGENSTERN Tout le monde le dit, écouter parler Susie Morgenstern est un vrai bonheur tant son verbe est chaleureux et sa joie de vivre communicative. S ils

Plus en détail

Bibliographie - Livres pour enfants REAAP 90 (Liste non exhaustive)

Bibliographie - Livres pour enfants REAAP 90 (Liste non exhaustive) Bibliographie - Livres pour enfants REAAP 90 (Liste non exhaustive) Titre Sujet Age Auteur Editions Mes 2 maisons Alex a 2 maisons, celle où habite son papa et celle de sa maman 2 ans Masurel Bayard Les

Plus en détail

La démarche générale d une création d entreprise

La démarche générale d une création d entreprise La démarche générale d une création d entreprise (Module de sensibilisation) Créer une entreprise, pourquoi pas? Sur le chemin de la création : les atouts de la réussite Les étapes de la démarche "Rien

Plus en détail

La grande mobilité (géographique) au

La grande mobilité (géographique) au La grande mobilité (géographique) au travail LE MONDE 20.11.2014 à 16h11 Mis à jour le 20.11.2014 à 16h17 Par Anne Rodier (/journaliste/anne-rodier/) Illustrations de Jean Leveugle. Loco-Ateliers Tranches

Plus en détail

A Absence lors de la journée de solidarité... 3

A Absence lors de la journée de solidarité... 3 Partie 1 - L actualité 2011.... 1 A Absence lors de la journée de solidarité... 3 Absence pour maladie sans justification... 9 Absences répétées pour maladie et évolution professionnelle.... 10 Accident

Plus en détail

LES MESURES D ACCOMPAGNEMENT DU PSE

LES MESURES D ACCOMPAGNEMENT DU PSE Réunion ANDRH Midi-Pyrénées Lundi 23 février 2009 LES MESURES D ACCOMPAGNEMENT DU PSE Quelle gestion des effectifs dans la période de crise actuelle? Compte rendu des étudiants du Master 2 Management des

Plus en détail

CAFE LITTERAIRE LES DEUX MAGOTS Prix 2015

CAFE LITTERAIRE LES DEUX MAGOTS Prix 2015 CAFE LITTERAIRE LES DEUX MAGOTS Prix 2015 LE PRIX DES DEUX MA GOTS UNE HISTOIRE Le Prix des Deux Magots a été créé en 1933. Il est décerné depuis chaque année. Ainsi, le dernier mardi de janvier, le jury

Plus en détail

Histoire d'une ferme en Flandre. A. L'histoire L'histoire de la maison et de ses occupants est en bleu et les éléments d'histoire locale en rouge.

Histoire d'une ferme en Flandre. A. L'histoire L'histoire de la maison et de ses occupants est en bleu et les éléments d'histoire locale en rouge. Histoire d'une ferme en Flandre A. L'histoire L'histoire de la maison et de ses occupants est en bleu et les éléments d'histoire locale en rouge. La construction Quand débute la construction de la ferme,

Plus en détail

Résidence d écriture à vocation territoriale et de médiation. Appel à candidature

Résidence d écriture à vocation territoriale et de médiation. Appel à candidature Résidence d écriture à vocation territoriale et de médiation Appel à candidature Au printemps 2016, le département de la Sarthe et la Direction Régionale des Affaires culturelles des Pays de la Loire,

Plus en détail

La révision de la CCN 51 En 15 points

La révision de la CCN 51 En 15 points La révision de la CCN 51 En 15 points Masse salariale Constante? Négociations Locales? Évolution? Marges? Adaptation? 1/19 Édito La FEHAP fait circuler un document, qui ressemble à celui-ci, dans les établissements

Plus en détail

Processus. Candidature. Recrutement. Détection des potentiels. Formalités. Embauche d un étranger. Intégration.

Processus. Candidature. Recrutement. Détection des potentiels. Formalités. Embauche d un étranger. Intégration. Notre Cabinet vous propose de vous accompagner et de vous conseiller de la manière la plus efficace possible à travers cette large gamme de procédure que vous aurez à réaliser tout au long du développement

Plus en détail

SE RECONSTRUIRE SUITE À UNE PERTE D EMPLOI

SE RECONSTRUIRE SUITE À UNE PERTE D EMPLOI SE RECONSTRUIRE SUITE À UNE PERTE D EMPLOI Jane Prudhomme, étudiante à la maîtrise en carriérologie (UQÀM) OBJECTIFS Objectif général : Aider une personne ayant vécu une mise à pied à réinsérer le marché

Plus en détail

Maintenir des seniors en activité professionnelle : du diagnostic au plan d action

Maintenir des seniors en activité professionnelle : du diagnostic au plan d action Maintenir des seniors en activité professionnelle : du diagnostic au plan d action Enjeux Fiche 1 À partir du 1 er janvier 2010, les entreprises et les établissements employant au moins 50 salariés risquent

Plus en détail

AIDE À DOMICILE. Le métier abordé dans ce film est celui d aide à domicile qui relève du secteur social.

AIDE À DOMICILE. Le métier abordé dans ce film est celui d aide à domicile qui relève du secteur social. JE SUIS... Santé - Social - Soins esthétiques AIDE À DOMICILE Réalisation : Luc Millet Production exécutive : CRIPT Sylvestre Audiovisuel Production : Educagri éditions, DRAF SRFD Pays de la Loire, ONISEP

Plus en détail

LES TEMPS MODERNES de Charlie Chaplin, 1936 Analyse filmique de Elise Fayolle

LES TEMPS MODERNES de Charlie Chaplin, 1936 Analyse filmique de Elise Fayolle LES TEMPS MODERNES de Charlie Chaplin, 1936 Analyse filmique de Elise Fayolle 1/ Le burlesque et le personnage de Charlot. Le burlesque américain est un genre cinématographique. Ce genre est à son apogée

Plus en détail

NOUVEAU TEST DE PLACEMENT. Niveau A1

NOUVEAU TEST DE PLACEMENT. Niveau A1 NOUVEAU TEST DE PLACEMENT Compréhension écrite et structure de la langue Pour chaque question, choisissez la bonne réponse parmi les lettres A, B, C et D. Ne répondez pas au hasard ; passez à la question

Plus en détail

L organisation syndicale

L organisation syndicale L organisation syndicale 1 Les questions sociales sont en Belgique de la compétence du gouvernement fédéral Les syndicats sont donc organisés à ce niveau. Il existe trois principaux syndicats en Belgique

Plus en détail

CORRIGE. Sujet zéro n 1. Parties Intitulés Nombre de points. 1 Série de questions 12

CORRIGE. Sujet zéro n 1. Parties Intitulés Nombre de points. 1 Série de questions 12 Economie-gestion Durée : 2 H Coefficient : 1 Page 1/6 CORRIGE Sujet zéro n 1 Parties Intitulés Nombre de points 1 Série de questions 12 Trois sujets au choix : 2 Sujet A : Quelles démarches mettre en œuvre

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. et les peintres d ajaccio 1890-1960. Exposition au Lazaret Ollandini-Musée Marc-Petit Ajaccio, 16 octobre-27 novembre 2010

DOSSIER DE PRESSE. et les peintres d ajaccio 1890-1960. Exposition au Lazaret Ollandini-Musée Marc-Petit Ajaccio, 16 octobre-27 novembre 2010 DOSSIER DE PRESSE corbellini, capponi et les peintres d ajaccio 1890-1960 Exposition au Lazaret Ollandini-Musée Marc-Petit Ajaccio, 16 octobre-27 novembre 2010 Contact : «Association le lazaret Ollandini-Musée

Plus en détail

«Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23.

«Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23. «Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23. Pour faire suite au récit des disciples sur le chemin d Emmaüs et pour

Plus en détail

LE DEROULEMENT DE CARRIERE

LE DEROULEMENT DE CARRIERE LE DEROULEMENT DE CARRIERE Il convient de noter immédiatement que seuls les fonctionnaires bénéficient d un déroulement de carrière. Ainsi, les agents non titulaires en contrat à durée déterminée n ont

Plus en détail

Programme. des animations. Septembre à Décembre 2015. Médiathèque Intercommunale

Programme. des animations. Septembre à Décembre 2015. Médiathèque Intercommunale Médiathèque Intercommunale Programme des animations Septembre à Décembre 2015 Médiathèque Intercommunale du Pays Viganais Château d Assas Rue des Barris - 30120 LE VIGAN 04 67 81 80 49 mediatheque@cc-paysviganais.fr

Plus en détail

Travailleur social : acteur de changement ou panseur de plaies?

Travailleur social : acteur de changement ou panseur de plaies? Travailleur social : acteur de changement ou panseur de plaies? Au CPAS, à la Mutuelle, dans les associations, dans les écoles, dans la rue ou derrière un guichet ou encore à domicile, les assistants sociaux

Plus en détail

Sélection d ouvrages sur les soins palliatifs et la fin de vie

Sélection d ouvrages sur les soins palliatifs et la fin de vie Centre National de Ressources Soin Palliatif Site internet www.soin-palliatif.org Tél 01 53 72 33 10 - Fax 01 53 72 33 01 35 rue du Plateau CS 20004 75958 Paris cedex 19 Sélection d ouvrages sur les soins

Plus en détail

Le livre Interpréter / Imaginer / Raconter

Le livre Interpréter / Imaginer / Raconter Fénautrigues/Fiche atelier N 4 Le livre Interpréter / Imaginer / Raconter Objectif de l'atelier : Produire, sélectionner et organiser des images afin de constituer un récit Fénautrigues / Fiche Livre 1

Plus en détail

La question RH du mois «Le bien-être des salariés»

La question RH du mois «Le bien-être des salariés» La question RH du mois Octobre 2015 Embargo : Vendredi 22 octobre 12h 15 place de la République 75003 Paris Laurent Bernelas Directeur de l activité Corporate & Management 15, place de la République 75003

Plus en détail

livingtheword www.livingtheword.org.nz Écouter et vivre les lectures du dimanche

livingtheword www.livingtheword.org.nz Écouter et vivre les lectures du dimanche Trente-troisième dimanche du temps ordinaire B livingtheword www.livingtheword.org.nz Écouter et vivre les lectures du dimanche Évangile de Jésus-Christ selon saint Marc 13, 24-32 Jésus parlait à ses disciples

Plus en détail

TABLE RONDE N 3 COOPÉRATION DES INSTITUTIONS EN MATIÈRE D ASSURANCE PENSION LA COORDINATION ET LES ENTREPRISES

TABLE RONDE N 3 COOPÉRATION DES INSTITUTIONS EN MATIÈRE D ASSURANCE PENSION LA COORDINATION ET LES ENTREPRISES TABLE RONDE N 3 COOPÉRATION DES INSTITUTIONS EN MATIÈRE D ASSURANCE PENSION LA COORDINATION ET LES ENTREPRISES Claude MULSANT, Directrice adjointe du réseau MAGELLAN INTERNATIONAL J ai donc la lourde responsabilité

Plus en détail

Qualification. Niveau technique requis par le poste de travail

Qualification. Niveau technique requis par le poste de travail 22 L'EMPLOI EST-IL DE PLUS EN PLUS QUALIFIE? A Qu'est-ce que la qualification de l'emploi? a) Définitions 1. La qualification peut se définir comme l'ensemble des aptitudes acquises par l'individu ou requises

Plus en détail

Eveil à la foi: suivre Jésus, être disciple

Eveil à la foi: suivre Jésus, être disciple Eveil à la foi: suivre Jésus, être disciple Retrouve un mot: Recopie les lettres entourées d'un cercle vert. Recopie d'abord celle qui est le plus à gauche, puis avance peu à peu vers la droite. Tu as

Plus en détail

Lancement d une enquête AFIP dans le cadre du colloque Diversité + Université = Chômage? Freins et perspectives pour accéder au marché de l emploi

Lancement d une enquête AFIP dans le cadre du colloque Diversité + Université = Chômage? Freins et perspectives pour accéder au marché de l emploi Centre de ressources et de recrutement pour les jeunes diplômés issus de l immigration Lancement d une enquête AFIP dans le cadre du colloque Diversité + Université = Chômage? Freins et perspectives pour

Plus en détail

Dessins : Nicolas J. 1

Dessins : Nicolas J. 1 Dessins : Nicolas J. 1 Dans ce numéro «Il était une fois dans le Bâtiment...», nous vous proposons des interviews et articles, notamment sur Mme Crozon, une chef d'entreprise spécialisée dans la construction

Plus en détail

Entreprise en restructuration

Entreprise en restructuration Communiqué de presse Bruxelles, le 1 er août 2009 Le portail www.restructurations.be : un bon outil, tant pour les travailleurs que les employeurs La Vice-Première ministre et ministre de l Emploi, Joëlle

Plus en détail

Donnez-leur la chance de découvrir le monde de votre entreprise! Un Stage et après! c est : 800 stages trouvés en 2013. 115 entreprises partenaires

Donnez-leur la chance de découvrir le monde de votre entreprise! Un Stage et après! c est : 800 stages trouvés en 2013. 115 entreprises partenaires Donnez-leur la chance de découvrir le monde de votre entreprise! Née en 2010, l association Un Stage et après! a pour but de permettre à tous les collégiens, sans distinction d aptitude d accéder à la

Plus en détail

Le harcèlement moral au travail : un délit en mal de définition

Le harcèlement moral au travail : un délit en mal de définition Le harcèlement moral au travail : un délit en mal de définition Mise sur le devant de la scène avec la publication en 1998 de l ouvrage de Marie-France HIRIGOYEN, «Le Harcèlement moral, la violence au

Plus en détail

LA SANTÉ ET LA SÉCURITÉ AU CŒUR DES DÉCISIONS EXPERTISE CHSCT : MODE D EMPLOI

LA SANTÉ ET LA SÉCURITÉ AU CŒUR DES DÉCISIONS EXPERTISE CHSCT : MODE D EMPLOI LA SANTÉ ET LA SÉCURITÉ AU CŒUR DES DÉCISIONS EXPERTISE CHSCT : MODE D EMPLOI Dans quels domaines le CHSCT peut-il avoir recours à l expert? Les représentants du personnel peuvent se faire assister par

Plus en détail

Décembre 2012. Sylvie Louis. Biographie

Décembre 2012. Sylvie Louis. Biographie Décembre 2012 Biographie Sylvie Louis Sylvie Louis a toujours ADORÉ les livres, surtout ceux que ses parents lui racontaient, le soir, quand elle était toute petite. Ensuite, apprendre à lire a constitué

Plus en détail

Zone de titre. Arial 36 gras. Possibilité police en noir gris blanc ou rouge foncé selon le fond utilisé

Zone de titre. Arial 36 gras. Possibilité police en noir gris blanc ou rouge foncé selon le fond utilisé Zone de titre. Arial 36 gras. Possibilité police en noir gris blanc ou rouge foncé selon le fond utilisé 3 ème édition du festival Ciné-Droit : le travail Dans le cadre de la 3 ème édition du festival

Plus en détail

«15 ème déjeuner du Club des DRH des entreprises signataires de la Charte Entreprise-Territoire» de Plaine Commune Promotion du jeudi 12 juin 2008

«15 ème déjeuner du Club des DRH des entreprises signataires de la Charte Entreprise-Territoire» de Plaine Commune Promotion du jeudi 12 juin 2008 «15 ème déjeuner du Club des DRH des entreprises signataires de la Charte Entreprise-Territoire» de Plaine Commune Promotion du jeudi 12 juin 2008 Lieu : Plaine Commune, Saint-Denis Ordre du jour : «Echange

Plus en détail

Titre. Objet. Direction des Affaires Juridiques INSD0089 RESUME :

Titre. Objet. Direction des Affaires Juridiques INSD0089 RESUME : Titre Objet Origine Direction des Affaires Juridiques INSD0089 RESUME : Direction des Affaires Juridiques Paris, le PLAN 1/ EN CAS DE REDRESSEMENT OU LIQUIDATION JUDICIAIRE DE L'EMPLOYEUR BENEFICIAIRE

Plus en détail

TEMPS DE TRAVAIL COMPTE ÉPARGNE TEMPS

TEMPS DE TRAVAIL COMPTE ÉPARGNE TEMPS Circulaire C.G n 04.18 D.M du 3 novembre 2004 Mise à jour Juillet 2008 TEMPS DE TRAVAIL COMPTE ÉPARGNE TEMPS Réf. : - Décret 2004.878 du 26 août 2004 relatif au compte épargne-temps dans la fonction publique

Plus en détail

LECTURE. Lecture et analyse de la page intérieure de titre et de l illustration qui l accompagne.

LECTURE. Lecture et analyse de la page intérieure de titre et de l illustration qui l accompagne. Séance 1 : Travail sur la 1 ère et la 4 ème de couverture, mise en évidence d un récit encadré et lecture/analyse du récit cadre. Objectifs : - lire et analyser la 1 ère et la 4 ème de couverture, le récit

Plus en détail

S INFORMER ENTREPRISES

S INFORMER ENTREPRISES GUIDE POUR AGIR Comment S INFORMER sur les métiers et les ENTREPRISES J ORGANISE MA RECHERCHE Avec le soutien du Fonds social européen Pourquoi vous informer? Pour être efficace, une recherche d emploi

Plus en détail

SYNDICAT FORCE OUVRIERE DU PERSONNEL DE PLAINE COMMUNE. L INCONTOURNABLE N 19 MAI 2007 Sur Internet : foplainecommune.canalblog.

SYNDICAT FORCE OUVRIERE DU PERSONNEL DE PLAINE COMMUNE. L INCONTOURNABLE N 19 MAI 2007 Sur Internet : foplainecommune.canalblog. SYNDICAT FORCE OUVRIERE DU PERSONNEL DE PLAINE COMMUNE L INCONTOURNABLE N 19 MAI 2007 Sur Internet : foplainecommune.canalblog.com DEROULEMENT DE CARRIERE REGIME INDEMNITAIRE L Incontournable N 19 SUPPRESSION

Plus en détail

Lettre motivation. En haut de la page

Lettre motivation. En haut de la page Lettre motivation Vous avez trouvé une offre de stage? Vous voulez envoyer une candidature spontanée? Ne perdez pas de vue que le stage doit représenter un intérêt commun pour les deux parties : l entreprise

Plus en détail

Dog Finance: un réseau professionnel spécialisé en gestion et finance

Dog Finance: un réseau professionnel spécialisé en gestion et finance Dog Finance: un réseau professionnel spécialisé en gestion et finance Author : alexandre-dandan Vous avez besoin d un réseau social professionnel pas comme les autres joignant l utile à l agréable. C est

Plus en détail

FONCTION PUBLIQUE. A L activité à temps plein ou à temps partiel

FONCTION PUBLIQUE. A L activité à temps plein ou à temps partiel FONCTION PUBLIQUE FICHE 5 - LE DEROULEMENT DE CARRIERE Au préalable, il convient de noter que seuls les fonctionnaires bénéficient d un déroulement de carrière. Ainsi, les agents non-titulaires en contrat

Plus en détail

Ouvrir nos. Emilie Faure. Une réalité : notre lieu de travail

Ouvrir nos. Emilie Faure. Une réalité : notre lieu de travail Ouvrir nos Emilie Faure Une réalité : notre lieu de travail En 1981, je deviens responsable d'une école de dix classes où j'enseigne déjà depuis plusieurs années. Ce groupe scolaire est implanté à Grenoble,

Plus en détail

Pigiste et assurance-chômage

Pigiste et assurance-chômage Pigiste et assurance-chômage 1. Rupture du contrat de travail Contrairement à un journaliste permanent, le pigiste auquel un employeur ne propose plus de travail fait rarement l objet d un licenciement

Plus en détail

Direction Générale des Affaires Sociales

Direction Générale des Affaires Sociales Direction Générale des Affaires Sociales sous la présidence de Yves LARDINOIS, Député Provincial Site de la DGAS : http://dgas.hainaut.be Point de menu «Documentation» Rue de la Bruyère, 159-6001 MARCINELLE

Plus en détail

La question RH du mois «Le stage en entreprise»

La question RH du mois «Le stage en entreprise» La question RH du mois «Le stage en entreprise» Mai 2015 Toute publication totale ou partielle doit impérativement utiliser la mention complète suivante : «Sondage mediarh.com - OpinionWay» et aucune reprise

Plus en détail

IV - QUESTIONS ÉCONOMIQUES ET PROFESSIONNELLES

IV - QUESTIONS ÉCONOMIQUES ET PROFESSIONNELLES IV - QUESTIONS ÉCONOMIQUES ET PROFESSIONNELLES Avis sur le «contrat de prévoyance collective incapacité» Alain HENRION, responsable d unité spécialisée à GIS/PSSP/DIR participe à ce point de l ordre du

Plus en détail

Compte-rendu du colloque du jeudi 2 octobre 2014

Compte-rendu du colloque du jeudi 2 octobre 2014 Compte-rendu du colloque du jeudi 2 octobre 2014 «La qualité de vie au travail, un enjeu majeur pour la Branche? Prenons le temps d en parler!» Aujourd hui, de fortes contraintes pèsent sur les équipes

Plus en détail

85 Bd de la République 17076 La Rochelle cedex 9 Tel. 05.46.27.47.00 Fax. 05.46.27.47.08 Courriel. cdg17@cdg17.fr

85 Bd de la République 17076 La Rochelle cedex 9 Tel. 05.46.27.47.00 Fax. 05.46.27.47.08 Courriel. cdg17@cdg17.fr Congés annuels 85 Bd de la République 17076 La Rochelle cedex 9 Tel. 05.46.27.47.00 Fax. 05.46.27.47.08 Courriel. cdg17@cdg17.fr Note d information du 15 avril 2011 Mise à jour le 8 juillet 2011 Références

Plus en détail

Souvenir de la nuit du 4 1

Souvenir de la nuit du 4 1 SUJET COMPLET NOUVEAU BREVET 2 : SOUVENIR DE LA NUIT DU 4 1 / 5 Souvenir de la nuit du 4 1 Conforme aux nouvelles dispositions de l épreuve du nouveau brevet des collèges [...] Est-ce que ce n est pas

Plus en détail

Du collège Alésia de. Venarey-Les Laumes. (Côte d'or) découvre les commerces de proximité. Venarey-Les Laumes

Du collège Alésia de. Venarey-Les Laumes. (Côte d'or) découvre les commerces de proximité. Venarey-Les Laumes Du collège Alésia de Venarey-Les Laumes (Côte d'or) découvre les commerces de proximité Venarey-Les Laumes Chez Sophie, la photographe En deux années, elle a réussi à monter sa propre entreprise. Elle

Plus en détail

AGENT DE SÉCURITÉ FEMMES, «OSEZ LE METIER DE» Entretien avec Françoise, agent de sécurité incendie dans un hôpital de Marseille

AGENT DE SÉCURITÉ FEMMES, «OSEZ LE METIER DE» Entretien avec Françoise, agent de sécurité incendie dans un hôpital de Marseille Dossier n 17 FEMMES, «OSEZ LE METIER DE» AGENT DE SÉCURITÉ SURVEILLANCE - INCENDIE Regards, témoignages et présentation de métiers fortement sexués Entretien avec Françoise, agent de sécurité incendie

Plus en détail

LA CHAUSSURE DE VILLE HOMME, UN MARCHÉ À FORT POTENTIEL Quelques chiffres et points de repère (source : Fédération Française de la Chaussure)

LA CHAUSSURE DE VILLE HOMME, UN MARCHÉ À FORT POTENTIEL Quelques chiffres et points de repère (source : Fédération Française de la Chaussure) LA CHAUSSURE DE VILLE HOMME, UN MARCHÉ À FORT POTENTIEL Quelques chiffres et points de repère (source : Fédération Française de la Chaussure) Un marché dynamique Le marché général de la chaussure homme

Plus en détail

CONCOURS DE BIOLOGISTE VETERINAIRE PHARMACIEN TERRITORIAL DE CLASSE NORMALE

CONCOURS DE BIOLOGISTE VETERINAIRE PHARMACIEN TERRITORIAL DE CLASSE NORMALE CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DE VAUCLUSE CONCOURS DE BIOLOGISTE VETERINAIRE PHARMACIEN TERRITORIAL DE CLASSE NORMALE 80, Rue Marcel Demonque AGROPARC CS 60508 84908 AVIGNON Cedex

Plus en détail

Laurent Bérubé, S.C.

Laurent Bérubé, S.C. ANNEXE II La mission aujourd hui Chapitre provincial, 3 e session 18 avril 2009 L ADOLESCENCE Laurent Bérubé, S.C. I. Profil «Ce qu il y a d émouvant avec les adolescents, c est que tout ce qu ils font,

Plus en détail

Extrait de la publication

Extrait de la publication Extrait de la publication En cas de bonheur Extrait de la publication DU MÊME AUTEUR Aux éditions Gallimard Inversion de l idiotie, 2002, Prix François-Mauriac de l Académie Française. Entre les oreilles,

Plus en détail

Bibliographie sélective jeunesse. L aviation

Bibliographie sélective jeunesse. L aviation Bibliographie sélective jeunesse L aviation Dans le cadre du Festival aérospatial de l image et du livre du 12 au 14 novembre 2010 Fictions Albums Leçon de vol / Sebastian Meschenmoser, auteur et illustrateur.

Plus en détail

Une cadre de direction, rattachée au ministère de la Justice, a tenté mardi de se suicider sur son lieu de travail Source info.france2.

Une cadre de direction, rattachée au ministère de la Justice, a tenté mardi de se suicider sur son lieu de travail Source info.france2. Une cadre de direction, rattachée au ministère de la Justice, a tenté mardi de se suicider sur son lieu de travail Source info.france2.fr du 20/09/09 On a appris vendredi que la directrice départementale

Plus en détail

informer et prévenir

informer et prévenir Centre de gestion de la Fonction Publique Territoriale du Nord CONSEIL PRÉVENTION CONCOURS CARRIÈRES EMPLOI HARCÈLEMENT MORAL www.cdg59.fr informer et prévenir Sommaire Avant-propos Première partie : :

Plus en détail

Se lancer en. clés essentielles pour devenir un freelance qui cartonne JONATHAN PATH

Se lancer en. clés essentielles pour devenir un freelance qui cartonne JONATHAN PATH Se lancer en clés essentielles pour devenir un freelance qui cartonne JONATHAN PATH SOMMAIRE 1. Prêt à devenir freelance?... P.4 2. Mettez de l argent de côté... P.8 3. Prenez le temps de vous informer...

Plus en détail

CAFE LIVRES DU 21 FEVRIER 2015

CAFE LIVRES DU 21 FEVRIER 2015 CAFE LIVRES DU 21 FEVRIER 2015 Un gros coup de cœur en 2014? Charlotte de David FOENKINOS (220 pages) L'histoire de Charlotte Salomon, une artiste peintre juive allemande, déportée à Auschwitz à 26 ans

Plus en détail

HANDICAP, MILIEU ORDINAIRE ET FORMATION CONTINUE

HANDICAP, MILIEU ORDINAIRE ET FORMATION CONTINUE HANDICAP, MILIEU ORDINAIRE ET FORMATION CONTINUE Joël ROY Cet article relate une action de formation continue en lecture/écriture entreprise par les formateurs de l'i.m.pro. de Palaiseau à destination

Plus en détail

Les leçons et les devoirs : rôle des parents

Les leçons et les devoirs : rôle des parents Les leçons et les devoirs : rôle des parents Les leçons et les devoirs sont donnés au collège Par les professeurs mais ils sont à faire à la maison par Les enfants sous la responsabilité des parents. Les

Plus en détail

Préparateur en pharmacie / Pharmacie hospitalière

Préparateur en pharmacie / Pharmacie hospitalière www. ww.sanitairesocial sanitairesocial-lo lorrain rraine.fr Préparateur en pharmacie / Pharmacie hospitalière Définition Le préparateur en pharmacie délivre des produits pharmaceutiques (à usage humain

Plus en détail

VENTE DIRECTE. Vous voulez augmenter Votre pouvoir d'achat!!!!!!! C'EST POSSIBLE.

VENTE DIRECTE. Vous voulez augmenter Votre pouvoir d'achat!!!!!!! C'EST POSSIBLE. VENTE DIRECTE Vous voulez augmenter Votre pouvoir d'achat!!!!!!! C'EST POSSIBLE. Vous êtes dynamique, entreprenant(e), passionné(e) par le luxe (parfums, cosmétiques, bijoux...) Vous souhaitez vous investir

Plus en détail