JEUDI 13 DÉCEMBRE 2012 MAISON DE LA CHIMIE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "JEUDI 13 DÉCEMBRE 2012 MAISON DE LA CHIMIE"

Transcription

1 ORGANISÉE ET PRÉSIDÉE PAR Armand JUNG Député du Bas-Rhin, membre de la Commission des affaires économiques, président du Comité national de sécurité routière Dominique RIQUET Député européen, vice-président de la Commission transports CONFÉRENCEPARLEMENTAIRE SURLESTRANSPORTS AVEC LE SOUTIEN DE Frédéric CUVILLIER Ministre délégué chargé des Transports, de la Mer et de la Pêche, auprès de la ministre de l Écologie, du Développement durable et de l Énergie JEUDI 13 DÉCEMBRE 2012 MAISON DE LA CHIMIE Entre politiques européennes et nouvelles politiques publiques : quelles solutions pour un transport compétitif en France? MINISTÈRE DE L'ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L'ÉNERGIE MINISTÈRE DÉLÉGUÉ AUX TRANSPORTS, À LA MER ET À LA PÊCHE

2 09H00 09H30 10H00 DÉBAT I ACCUEIL DES CONGRESSISTES OUVERTURE DE LA CONFÉRENCE PARLEMENTAIRE Dominique RIQUET, député européen, vice-président de la Commission transports L EUROPE DES TRANSPORTS : QUELLES CONSÉQUENCES POUR LE SECTEUR EN FRANCE? Vers un espace européen unique des transports? Construction de l Europe des transports : quelles sont les difficultés rencontrées par les opérateurs? Quelles actions de coordination possibles entre les pays membres pour y remédier? L exemple des péages anti-pollution européens. Espace ferroviaire européen : point sur la législation. Quels sont les avantages et les risques d un marché ferroviaire ouvert? Quels investissements des entreprises ferroviaires dans de nouvelles technologies interopérables? Quid de la libéralisation du transport national des passagers? Renforcement de l efficacité des liaisons maritimes : quelle évaluation du projet «blue belt»? Révision du Programme Naïades : quelles mesures concrètes sont en préparation pour le développement du transport fluvial? Ciel unique européen : que faut-il envisager pour obtenir de réels résultats? Face aux contraintes budgétaires et à la raréfaction du crédit, quels outils européens pour le financement des transports? Comment lutter contre les distorsions de concurrence en Europe? Quels impacts des différences de protections sociales d un Etat-membre à l autre dans le secteur du transport routier? Quelles conséquences sociales d une libéralisation totale du cabotage à l horizon 2014? Harmonisation du temps de travail : comment faire reconnaitre les spécificités du transport en matière de réglementation de la durée du travail? Quels accords possibles entre les Etats membres? Point sur les distorsions fiscales en Europe : vignette, carte grise, taxe écologique, taxe sur les carburants Quelles solutions pour une harmonisation? Débat avec la salle PRÉSIDÉ PAR Bertrand PANCHER, député de la Meuse, co-rapporteur de la loi Grenelle 2 Dominique RIQUET, député européen, vice-président de la Commission transports INTERVENANTS André BROTO, directeur général adjoint en charge de la prospective,cofiroute (VINCI Autoroutes) Jean-Michel CRANDAL*, sous-directeur au travail et aux affaires sociales, direction des services de transport du ministère de l Écologie, du Développement durable, des Transports et du Logement Patrick FAUCHEUR, chef du service transport et politique régionale, Secrétériat général des affaires européennes (SGAE) Henri MARTY-GAUQUIÉ, directeur, Liaison avec les organisations internationales, représentant du Groupe BEI à Paris Jean Éric PAQUET, directeur Réseau européen de la mobilité DG Move, Commission européenne Michel SAVY, économiste, directeur de l Observatoire des politiques et des stratégies de transport en Europe

3 12H30 14H00 DÉBAT II DÉJEUNER À LA MAISON DE LA CHIMIE LES GRANDS DOSSIERS DE LA POLITIQUE DES TRANSPORTS EN FRANCE Réforme du système ferroviaire français : préparation ou contrainte à l ouverture à la concurrence? Retour sur les axes de la réforme : meilleurs services pour les usagers, pacte social renouvelé Quels bénéfices attendre d un gestionnaire de réseau de pleine compétence? Qui devra supporter le poids de l endettement? Quels leviers activer pour faire baisser la dette? Infrastructures de transport : vers un nouveau schéma national de mobilité durable Faisabilité du SNIT : faut-il construire, entretenir, moderniser voire renoncer à certains projets? Quels en seraient les modèles économiques? Commission «Mobilité 21» : quels outils et méthodes pour évaluer les bénéfices socio-économiques des projets? Quelle issue pour le Canal Seine-Nord Europe, chaînon manquant pour raccorder la France au réseau de transport fluvial du nord de l Europe? Débat avec la salle PRÉSIDÉ PAR Armand JUNG, député du Bas-Rhin, membre de la Commission des affaires économiques, président du Comité national de sécurité routière INTERVENANTS Jacques AUXIETTE, président du Conseil régional des Pays de la Loire et de la commission transports de l Association des régions de France (ARF) Alain BONNAFOUS, professeur de sciences économiques à l Institut d Études Politique de Lyon, chercheur au Laboratoire d Économie des Transports (LET) Christian DESCHEEMAEKER, président de la 7 ème chambre de la Cour des comptes Alain GEST, député de la Somme, vice-président de la Commission du développement durable et de l aménagement du territoire, président de Voies navigables de France (VNF) Alain QUINET, directeur général délégué, Réseau ferré de France (RFF)

4 15H00 DÉBAT III 16H30 LES NOUVEAUX LEVIERS POUR GAGNER EN COMPÉTITIVITÉ La notion de mobilité durable : vecteur de compétitivité pour les transports? Amélioration de la performance énergétique dans les transports routiers : la Charte CO 2, où en sommes-nous? Quels bénéfices espérer sur le coût du carburant? Quel impact économique et social de la «fiscalité verte» dans le domaine des transports? Quels coûts et quels bénéfices pour les entreprises de transport? L exemple de l écotaxe poids-lourds en France. Quels transports alternatifs? Quelle place en France pour le fret ferroviaire et maritime? Quels exemples européens? Le programme «Marco Polo». Point d étape de l aide à l acquisition de véhicules propres Le respect d exigences de sécurité toujours plus contraignantes : un facteur de modernisation? Quels outils et technologies pour des véhicules toujours plus intelligents et communicants? Point sur la modernisation des infrastructures pour des transports plus sûrs. Quels sont les nouveaux réseaux intelligents permettant de moduler les trafics? Quelles formations se développent pour créer de nouveaux experts logistiques innovants? Débat avec la salle CONCLUSION DES TRAVAUX Armand JUNG, député du Bas-Rhin, membre de la Commission des affaires économiques, président du Comité national de sécurité routière PRÉSIDÉ PAR Armand JUNG, député du Bas-Rhin, membre de la Commission des affaires économiques, président du Comité national de sécurité routière INTERVENANTS Anne ESTINGOY-BERTRAND, chef du département Voirie et espace public, Centre d études sur les réseaux, les transports, l urbanisme et les constructions publiques (CERTU) Hélène JACQUOT GUIMBAL, directrice générale, Institut français des sciences et technologies des transports, de l aménagement et des réseaux Pierre LAHUTTE, vice-président, Iveco Bus range Yves RAMETTE, directeur général adjoint en charge des projets, de l ingénierie et des investissements, groupe RATP Charles REVET, sénateur de la Seine-Maritime, auteur d un rapport sur «les ports français : de la réforme à la relance» *sous réserve de confirmation

5 INFORMATIONS PRATIQUES Participeront à cette conférence uniquement les personnes ayant retourné leur coupon d inscription avant le EN PARTENARIAT AVEC MARDI 11 DÉCEMBRE 2012 à RIVINGTON - 9 rue de Milan Paris Compte tenu du nombre limité de places disponibles, ne seront prises en compte que les 200 premières inscriptions parvenues dans les délais. Les confirmations d inscription seront adressées par . Les personnes qui auront retourné leur inscription hors délais ou après que la capacité d accueil maximum a été atteinte seront informées que leur inscription ne peut pas être prise en compte. Toute annulation de l inscription au déjeuner doit être signalée par écrit 8 jours avant la date de la conférence pour être remboursée. LIEU DE LA CONFÉRENCE Maison de la Chimie - Petit Amphithéâtre 28 rue Saint-Dominique Paris Métro : Invalides ou Assemblée nationale RER C : Invalides Bus : Parking : Invalides RENSEIGNEMENTS LIEU DU DÉJEUNER Maison de la Chimie 28 rue Saint-Dominique Paris Ne pourront participer au déjeuner que les personnes s étant acquittées des frais et ayant été accueillies au préalable sur les lieux de la conférence. 9 rue de Milan Paris Tél : Fax : Contact inscriptions : Aurore Le Gouëz

6 Ce coupon-réponse doit être rempli dans sa totalité et en majuscules. NOM : abbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbc PRÉNOM : abbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbc SOCIÉTÉ : abbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbc abbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbc FONCTION : abbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbc TÉL : abbbbbbbbc FAX : abbbbbbbbc * : abbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbc ADRESSE : abbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbc abbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbc CP : abbbc VILLE : abbbbbbbbbbbbbbbbbc CONDITIONS D INSCRIPTION : VOIR INFORMATIONS PRATIQUES * Les confirmations d inscription seront adressées uniquement par . ENTRE POLITIQUES EUROPÉENNES ET NOUVELLES POLITIQUES PUBLIQUES : QUELLES SOLUTIONS POUR UN TRANSPORT COMPÉTITIF EN FRANCE? CONFÉRENCEPARLEMENTAIRE SURLESTRANSPORTS Coupon-réponse à adresser par fax, par ou par courrier à : PARTICIPATION : RÈGLEMENT : Participera à la conférence à titre gratuit Participera au déjeuner : 95 TTC (dont 19,6 % de TVA) Souhaite recevoir la synthèse électronique des débats : 60 TTC (dont 19,6% de TVA) Chèque (à l ordre de Rivington) Virement pas de règlement en carte bleue sur place JEUDI 13 DÉCEMBRE 2012 MAISON DE LA CHIMIE 9 rue de Milan Paris Tél : Fax : Contact inscriptions : Aurore Le Gouëz CACHET ET SIGNATURE URGENT - RÉPONDRE AVANT LE MARDI 11 DÉCEMBRE 2012

INNOVATIONS D ICI 2020 QUELLES UN NOUVEAU POUR ÉCONOMIQUE COMPÉTITIF DU TRM? MARDI 30 JUIN 2015 MAISON DE LA CHIMIE PARIS MODÈLE

INNOVATIONS D ICI 2020 QUELLES UN NOUVEAU POUR ÉCONOMIQUE COMPÉTITIF DU TRM? MARDI 30 JUIN 2015 MAISON DE LA CHIMIE PARIS MODÈLE AVEC LE SOUTIEN DE QUELLES INNOVATIONS D ICI 2020 POUR UN NOUVEAU MODÈLE ÉCONOMIQUE COMPÉTITIF MARDI 30 JUIN 2015 MAISON DE LA CHIMIE PARIS CONFÉRENCE SUR LE TRANSPORT ROUTIER DE MARCHANDISES ANIMÉE PAR

Plus en détail

COMPLÉMENTAIRES SANTÉ

COMPLÉMENTAIRES SANTÉ COMPLÉMENTAIRES SANTÉ Quels enjeux et perspectives pour notre système de santé? JEUDI 25 SEPTEMBRE 2014 I MAISON DE LA CHIMIE Présidée par Pascal TERRASSE Député de l Ardèche Membre de la Commission des

Plus en détail

CONFÉRENCE SUR LE GRAND PARIS 3 ÈME ÉDITION MARDI 6 OCTOBRE 2015 MAISON DE LA CHIMIE - PARIS LE DÉFI DE LA COMPÉTITIVITÉ ÉCONOMIQUE

CONFÉRENCE SUR LE GRAND PARIS 3 ÈME ÉDITION MARDI 6 OCTOBRE 2015 MAISON DE LA CHIMIE - PARIS LE DÉFI DE LA COMPÉTITIVITÉ ÉCONOMIQUE CONFÉRENCE SUR LE GRAND PARIS 3 ÈME ÉDITION MARDI 6 OCTOBRE 2015 MAISON DE LA CHIMIE - PARIS LE DÉFI DE LA COMPÉTITIVITÉ ÉCONOMIQUE PRÉSIDÉE PAR Alexis BACHELAY Député des Hauts-de-Seine Rapporteur de

Plus en détail

COMMENT LA TECHNOLOGIE NUMÉRIQUE PEUT-ELLE AMÉLIORER LE SYSTÈME DE SANTÉ? MARDI 7 AVRIL 2015 MAISON DE LA CHIMIE MATINALES DE L ÉCONOMIE SANTÉ ET

COMMENT LA TECHNOLOGIE NUMÉRIQUE PEUT-ELLE AMÉLIORER LE SYSTÈME DE SANTÉ? MARDI 7 AVRIL 2015 MAISON DE LA CHIMIE MATINALES DE L ÉCONOMIE SANTÉ ET COMMENT LA TECHNOLOGIE PEUT-ELLE AMÉLIORER LE SYSTÈME DE SANTÉ? MATINALES DE L ÉCONOMIE SANTÉ ET MARDI 7 AVRIL 2015 MAISON DE LA CHIMIE PRÉSIDÉES PAR Pascal TERRASSE Député de l Ardèche Vice-président

Plus en détail

19 èmes Rencontres parlementaires sur l Épargne

19 èmes Rencontres parlementaires sur l Épargne 19 èmes Rencontres parlementaires sur l Épargne Organisées et présidées par Philippe MARINI Sénateur de l Oise Rapporteur général de la Commission des finances, du contrôle budgétaire et des comptes économiques

Plus en détail

COMMENT LA TECHNOLOGIE NUMÉRIQUE PEUT-ELLE AMÉLIORER LE SYSTÈME DE SANTÉ? MARDI 7 AVRIL 2015 MAISON DE LA CHIMIE MATINALES DE L ÉCONOMIE SANTÉ ET

COMMENT LA TECHNOLOGIE NUMÉRIQUE PEUT-ELLE AMÉLIORER LE SYSTÈME DE SANTÉ? MARDI 7 AVRIL 2015 MAISON DE LA CHIMIE MATINALES DE L ÉCONOMIE SANTÉ ET COMMENT LA TECHNOLOGIE PEUT-ELLE AMÉLIORER LE SYSTÈME DE SANTÉ? MATINALES DE L ÉCONOMIE SANTÉ ET MARDI 7 AVRIL 2015 MAISON DE LA CHIMIE PRÉSIDÉES PAR Pascal TERRASSE Député de l Ardèche Vice-président

Plus en détail

L épargne en france : un atout pour la croissance?

L épargne en france : un atout pour la croissance? 22ES RENCONTRES PARLEMENTAIRES SUR l épargne et la fiscalité Présidées par Philippe Marini Sénateur de l Oise, président de la commission des Finances Karine Berger* Députée des Hautes-Alpes, chargée de

Plus en détail

Compétitivité, sécurité et développement durable

Compétitivité, sécurité et développement durable 9 èmes Rencontres parlementaires sur l Énergie Compétitivité, sécurité et développement durable Quelle politique énergétique pour l Europe? Maison de la Chimie - Mercredi 8 octobre 2008 organisées et présidées

Plus en détail

Énergie : quelles orientations stratégiques pour assurer l avenir?

Énergie : quelles orientations stratégiques pour assurer l avenir? 7 èmes Rencontres parlementaires sur l Énergie Énergie : quelles orientations stratégiques pour assurer l avenir? Organisées et présidées par Claude GATIGNOL Député de la Manche, président du Groupe d

Plus en détail

Géophysique et sites pollués

Géophysique et sites pollués Géophysique et sites pollués A la recherche d objets enfouis Dans le cadre des diagnostics et de la réhabilitation des sites pollués, de nombreuses investigations sont nécessaires afin de localiser, entre

Plus en détail

Les priorités de l investissement public local pour le nouveau mandat

Les priorités de l investissement public local pour le nouveau mandat RENDEZ-VOUS de l AdCF et de la BPCE PROGRAMME Vendredi 31 JANVIER 2014 9 h 30-17 h AUDITORIUM MARCEAU 12, avenue Marceau 75008 Paris JOURNÉE FINANCES Les priorités de l investissement public local pour

Plus en détail

Intervention de M. Didier Migaud, Premier président. Présentation à la presse du rapport public thématique sur

Intervention de M. Didier Migaud, Premier président. Présentation à la presse du rapport public thématique sur Intervention de M. Didier Migaud, Premier président Présentation à la presse du rapport public thématique sur «les transports ferroviaires régionaux en Île-de-France» Mercredi 17 novembre 2010 Mesdames

Plus en détail

LA TRANSITION ENERGETIQUE : COMMENT L ANCRER DURABLEMENT DANS L ACTION?

LA TRANSITION ENERGETIQUE : COMMENT L ANCRER DURABLEMENT DANS L ACTION? LA TRANSITION ENERGETIQUE : COMMENT L ANCRER DURABLEMENT DANS L ACTION? Le mercredi 19 juin 2013 de 14h à 18h suivi d un cocktail A La Maison de l UNESCO (salle IV) - 7 Place Fontenoy, 75007 Paris DEBAT

Plus en détail

Réseaux et usages numériques au service des missions des bailleurs sociaux

Réseaux et usages numériques au service des missions des bailleurs sociaux Réseaux et usages numériques au service des missions des bailleurs sociaux Mercredi 6 février 2013 09h30-16h00 72 avenue Pierre Mendès-France - 75013 Paris Salle Auditorium - B 013 Accueil à partir de

Plus en détail

Les producteurs des végétaux d'ornement

Les producteurs des végétaux d'ornement 67 è Congrès de la Fédération Nationale Les producteurs des végétaux d'ornement 23/24 juin 2011 Le VÉGÉT L en CAPIT LE Dossier congressiste en Île de France, à Paris à l'espace du Centenaire Paris C est

Plus en détail

Directeur Développement Durable 2012

Directeur Développement Durable 2012 2 ème Conférence Annuelle Directeur Développement Durable 2012 Tenir le cap de la performance environnementale, sociale et business pour activer les leviers d une croissance pérenne Le 8 juin 2012, Hôtel

Plus en détail

La CREA, pionnière pour le développement du véhicule électrique

La CREA, pionnière pour le développement du véhicule électrique DOSSIER DE PRESSE 24 mars 2011 Contact Sophie CHARBONNIER Attachée de presse 06 46 15 34 21 sophie.charbonnier@la-crea.fr Cathy PREVOST Assistante 02 32 76 69 37 cathy.prevost@la-crea.fr La CREA, pionnière

Plus en détail

Optimiser la mobilité durable en ville

Optimiser la mobilité durable en ville Optimiser la mobilité durable en ville inventer la mobilité durable de demain ITS La technologie au service de la mobilité urbaine Les Intelligent Transport Systems correspondent à l utilisation des Technologies

Plus en détail

Port de Bonneuil-sur-Marne. Infrastructures, Services, Multimodalité

Port de Bonneuil-sur-Marne. Infrastructures, Services, Multimodalité Port de Bonneuil-sur-Marne Infrastructures, Services, Multimodalité Le port de Bonneuil-sur-Marne, plate-forme stratégique de l Est parisien Situé au cœur d une zone en pleine expansion (l Est de l Ile-de-France)

Plus en détail

MISSION DE PROSPECTION EN TURQUIE

MISSION DE PROSPECTION EN TURQUIE PROSPECTION MISSION DE PROSPECTION EN TURQUIE BIENS D EQUIPEMENT & SERVICES A L INDUSTRIE Istanbul, du 3 au 8 juin 2013 Une mission en 2 temps : ❶ Rendez-vous individuels avec des prospects ciblés ❷ Forum

Plus en détail

COMPTE RENDU DE REUNION DU CONSEIL D ADMINISTRATION

COMPTE RENDU DE REUNION DU CONSEIL D ADMINISTRATION COMPTE RENDU DE REUNION DU CONSEIL D ADMINISTRATION Vendredi 8 octobre 2010 de 14h à 17h Salle de réunion Château MORARD Les Arcs Ordre du jour : - Point sur le dossier. - Préparation de la concertation

Plus en détail

FINANCEMENT DU PROJET DE LGV BORDEAUX TOULOUSE

FINANCEMENT DU PROJET DE LGV BORDEAUX TOULOUSE FINANCEMENT DU PROJET DE LGV BORDEAUX TOULOUSE La présente note donne dans un premier temps quelques informations sur le coût du projet de LGV Bordeaux-Toulouse ( 1 et 2) ; puis elle donne des éléments

Plus en détail

Directeur Développement Durable

Directeur Développement Durable Directeur Développement Durable Reporting intégré, mesure de la performance, droit social... 8 témoignages pour répondre aux exigences de la DG Pourquoi participer? Madame, Monsieur, Le développement durable

Plus en détail

Maison connectée & intelligente Les nouveaux leviers d un marché à fort potentiel

Maison connectée & intelligente Les nouveaux leviers d un marché à fort potentiel Maison connectée & intelligente Les nouveaux leviers d un marché à fort potentiel En partenariat avec : Une conférence Le Point Jeudi 28 mars 2013 de 14h00 à 18h00 Centre de conférences Capital 8, Paris

Plus en détail

Sauvegarde et Retournement des Entreprises

Sauvegarde et Retournement des Entreprises 6 e Conférence annuelle Sauvegarde et Retournement des Entreprises Cadre législatif - Restructuration financière et opérationnelle En partenariat avec : Mercredi 14 avril 2010 Salons Hoche Paris www.lesechos-conferences.fr

Plus en détail

Casablanca - Maroc Pour un système de Transport moderne

Casablanca - Maroc Pour un système de Transport moderne Casablanca - Maroc Pour un système de Transport moderne 1 GRANDE METROPOLE AFRICAINE Grands projets de développements Cité Financière Internationale. Hub Pour l Afrique 1 200 Km² avec 70 Km de littoral

Plus en détail

Club Ville, Rail & Transports 2015

Club Ville, Rail & Transports 2015 Club Ville, Rail & Transports 2015 CONDITIONS DE PARTENARIAT SOMMAIRE 1. Le Club VRT 2. Les membres du club VRT 3. Programme 2015 des rencontres du Club 4. Les rencontres 2014 du club VRT 5. Les Grands

Plus en détail

FINANCEMENT DES COLLECTIVITES LOCALES : La Banque Postale élargit son offre de financement aux prêts moyen/long terme

FINANCEMENT DES COLLECTIVITES LOCALES : La Banque Postale élargit son offre de financement aux prêts moyen/long terme COMMUNIQUE DE PRESSE Dijon, le 8 novembre 2012 FINANCEMENT DES COLLECTIVITES LOCALES : La Banque Postale élargit son offre de financement aux prêts moyen/long terme En présence de Monsieur Pierre Moscovici,

Plus en détail

Compétitivité des entreprises et maîtrise des consommations d énergie sont-elles conciliables?

Compétitivité des entreprises et maîtrise des consommations d énergie sont-elles conciliables? Fiches extraites du dossier du participant remis à l'occasion du Débat national sur les énergies lors de la rencontre de Nice, le 15 avril 2003. Le thème de cette rencontre était " Énergie, entreprises

Plus en détail

1 ères journées de l innovation en Seine-Saint-Denis

1 ères journées de l innovation en Seine-Saint-Denis En partenariat avec Programme 17 et 18 octobre 2007 1 ères journées de l innovation en Seine-Saint-Denis Les technologies de demain : opportunités pour les PME/PMI Chambre de commerce et d industrie de

Plus en détail

Service innovation, R&D, développement industriel. Chambre de commerce et d industrie. 191 avenue Paul Vaillant Couturier.

Service innovation, R&D, développement industriel. Chambre de commerce et d industrie. 191 avenue Paul Vaillant Couturier. Chambre de commerce et d industrie de Paris Seine-Saint-Denis Service innovation, R&D, développement industriel 191 avenue Paul Vaillant Couturier 93000 Bobigny de se mobiliser pour l innovation > Echanger

Plus en détail

architecture, soins et développement durable quels enjeux?

architecture, soins et développement durable quels enjeux? architecture, soins et développement durable quels enjeux? Centre de congrès Atlantes LesSables CONGRÈS RÉGIONAL Pays de la Loire 22 et 23 septembre 2011 http://congresfhfpl2011.unblog.fr Congrès animé

Plus en détail

Comité de ligne de la Côte Bleue «Marseille Port de Bouc Miramas» Carry-le-Rouet lundi 18 mai 2015

Comité de ligne de la Côte Bleue «Marseille Port de Bouc Miramas» Carry-le-Rouet lundi 18 mai 2015 1/5 Direction des transports et des grands équipements Service des Transports Régionaux INTERVENANTS : CONSEIL RÉGIONAL : Jean-Yves PETIT, Vice-président délégué aux transports et à l éco-mobilité Nathalie

Plus en détail

«Ensemble Osons l International»

«Ensemble Osons l International» MISSION DE PROSPECTION ALGERIE, ALGER DU 29 SEPTEMBRE AU 2 OCTOBRE 2014 «Ensemble Osons l International» 1 P a g e [ ALGERIE ] Chiffres clés Capitale : Alger Taux de croissance : 3,2% en 2014 (prévision)

Plus en détail

Les grands projets de transport impactant LA DEFENSE Enjeux et perspectives

Les grands projets de transport impactant LA DEFENSE Enjeux et perspectives Les grands projets de transport impactant LA DEFENSE Enjeux et perspectives Commission Transports Infrastructures - Circulation - Signalétique 6 novembre 2014 Les projets de transport Infrastructures Le

Plus en détail

Fiche d information 3 OÙ IRA L ARGENT?

Fiche d information 3 OÙ IRA L ARGENT? Fiche d information 3 OÙ IRA L ARGENT? Le plan d investissement pour l Europe sera constitué d un ensemble de mesures visant à libérer au moins 315 milliards d euros d investissements publics et privés

Plus en détail

Session plénière du lundi 17 juin 2013 AVIS SUR LA LIGNE NOUVELLE PARIS NORMANDIE PROPOSITION D OPTIMISATION A LA COMMISSION MOBILITÉ 21

Session plénière du lundi 17 juin 2013 AVIS SUR LA LIGNE NOUVELLE PARIS NORMANDIE PROPOSITION D OPTIMISATION A LA COMMISSION MOBILITÉ 21 Session plénière du lundi 17 juin 2013 AVIS SUR LA LIGNE NOUVELLE PARIS NORMANDIE PROPOSITION D OPTIMISATION A LA COMMISSION MOBILITÉ 21 ADOPTÉ A LA MAJORITÉ : 58 POUR 9 ABSTENTIONS 3 CONTRE 1 NE PREND

Plus en détail

Vu la directive 2004/49/CE du Parlement européen et du Conseil du 29 avril 2004 concernant la sécurité des chemins de fer communautaires modifiée ;

Vu la directive 2004/49/CE du Parlement européen et du Conseil du 29 avril 2004 concernant la sécurité des chemins de fer communautaires modifiée ; Avis n 2015-006 du 3 mars 2015 sur le projet d arrêté relatif aux tâches essentielles pour la sécurité ferroviaire autres que la conduite de trains, pris en application des articles 6 et 26 du décret n

Plus en détail

Port de Limay-Porcheville. Infrastructures, Services, Multimodalité

Port de Limay-Porcheville. Infrastructures, Services, Multimodalité Port de Limay-Porcheville Infrastructures, Services, Multimodalité Port de Limay-Porcheville, plate-forme incontournable de l Ouest parisien Situé à l Ouest de Paris sur l axe Paris-Rouen-Le Havre, le

Plus en détail

Avis sur investir pour la Vallée de la Seine : vers un premier contrat de plan interrégional 2015-2020

Avis sur investir pour la Vallée de la Seine : vers un premier contrat de plan interrégional 2015-2020 Décembre 2014 Avis sur investir pour la Vallée de la Seine : vers un premier contrat de plan interrégional 2015-2020 Résultat du vote : UNANIMITÉ Rapporteur : M Antoine LAFARGE Initié en 2009 sous sa forme

Plus en détail

PROMOUVOIR UNE POLITIQUE DE TRANSPORT DURABLE

PROMOUVOIR UNE POLITIQUE DE TRANSPORT DURABLE 1 ères rencontres parlementaires européennes sur les transports BRUXELLES - PARLEMENT EUROPÉEN - SALLE P3C 050 LUNDI 3 DECEMBRE 2007 PROMOUVOIR UNE POLITIQUE DE TRANSPORT DURABLE Rencontres présidées par

Plus en détail

S engager à agir pour le développement durable dans une période de changement

S engager à agir pour le développement durable dans une période de changement Nations Unies Conseil économique et social Distr. générale 13 avril 2015 Français Original: anglais E/ECE/1471/Rev.1 Commission économique pour l Europe Soixante-sixième session Genève, 14-16 avril 2015

Plus en détail

Directeur Développement Durable

Directeur Développement Durable Evaluation des fournisseurs, reporting extra-financier zoom sur vos priorités en 2013 Directeur Développement Durable Des missions traditionnelles aux nouveaux défis, 8 retours d'expérience pour tenir

Plus en détail

LA TRANSITION ENERGETIQUE Vendredi 20 juin 2014 De la part de Stéphane Le Foll

LA TRANSITION ENERGETIQUE Vendredi 20 juin 2014 De la part de Stéphane Le Foll LA TRANSITION ENERGETIQUE Vendredi 20 juin 2014 De la part de Stéphane Le Foll Le projet de loi de programmation pour la transition énergétique, dont les grands axes ont été présentés mercredi 18 juin

Plus en détail

Dossier d inscription. 9 au 11 juin 2014. Paris Porte de Versailles. Bus. d'or

Dossier d inscription. 9 au 11 juin 2014. Paris Porte de Versailles. Bus. d'or Dossier d inscription 9 au 11 juin 2014 Paris Porte de Versailles d'or Bus 2014 L UTP organise le concours du «Bus d Or» les 9, 10 et 11 juin 2014 à l occasion de «Transports Publics 2014», le Salon Européen

Plus en détail

5 e rencontre nationale Centre de conférences Pierre Mendès-France, Paris-Bercy

5 e rencontre nationale Centre de conférences Pierre Mendès-France, Paris-Bercy 5 e rencontre nationale Centre de conférences Pierre Mendès-France, Paris-Bercy ARTISANAT ET PETITES ENTREPRISES, Transformer les attentes environnementales, sociales et de consommation en leviers de développement

Plus en détail

COMMISSION DES COMMUNAUTÉS EUROPÉENNES COMMUNICATION DE LA COMMISSION

COMMISSION DES COMMUNAUTÉS EUROPÉENNES COMMUNICATION DE LA COMMISSION FR FR FR COMMISSION DES COMMUNAUTÉS EUROPÉENNES Bruxelles, le 16.12.2008 COM(2008) 886 final COMMUNICATION DE LA COMMISSION Plan d action pour le déploiement de systèmes de transport intelligents en Europe

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL DU 16 JUIN 2015. Compte-rendu

CONSEIL MUNICIPAL DU 16 JUIN 2015. Compte-rendu CONSEIL MUNICIPAL DU 16 JUIN 2015 Compte-rendu Etaient présents : MM. AUTHIER André, CHALULEAU Christophe, DELMAS Marcelle, BLANC Alain, MAZET Jean-Jacques, GIEULES Jean-Paul, ANGLADE Lisette, GIRARD Mathieu.

Plus en détail

CA CEBATRAMA. 10 décembre 2014 PRESENTATION

CA CEBATRAMA. 10 décembre 2014 PRESENTATION CA CEBATRAMA 10 décembre 2014 CONJONCTURE TP 2014 2 TRAVAUX REALISES : L ACTIVITE POURSUIT SA BAISSE AU 3T 2014/13 12,0 11,5 11,0 milliards d'euros constants - prix 2013 2011 2012 2013 2014 +4,3% -1,7%

Plus en détail

Journée d information du 5 novembre 2012. Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine. économiques

Journée d information du 5 novembre 2012. Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine. économiques Journée d information du 5 novembre 2012 Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine économiques Gabrielle LABESCAT Principales tendances du tourisme urbain impactant la mobilité

Plus en détail

Filière minière 2014

Filière minière 2014 Un événement unique en France rassemblant autorités de place et industries pionnières Conférence Annuelle Sécurité des approvisionnements, financement, stockage : meilleures pratiques à l heure de la Réforme

Plus en détail

Aéroport Marseille Provence Réunion du Conseil de Surveillance 12 septembre 2014 ALB/DG

Aéroport Marseille Provence Réunion du Conseil de Surveillance 12 septembre 2014 ALB/DG Aéroport Marseille Provence Réunion du Conseil de Surveillance 12 septembre 2014 ALB/DG A l occasion de sa première réunion, le Conseil de Surveillance de la société Aéroport Marseille Provence nomme les

Plus en détail

Le «Grand Paris» www.investinfrance.org. Le «Grand Paris» Paris, une ville monde. 1. Le projet du grand Paris. 2.

Le «Grand Paris» www.investinfrance.org. Le «Grand Paris» Paris, une ville monde. 1. Le projet du grand Paris. 2. Le «Grand Paris» Paris, une ville monde Paris est au cœur de la 1 ère région économique d Europe, avec un PIB de + de 550 Mds ; Paris est la 1 ère ville européenne pour l accueil des quartiers généraux

Plus en détail

CONTRIBUTION GENERALE DU FORUM STRATEGIE 2014-2020

CONTRIBUTION GENERALE DU FORUM STRATEGIE 2014-2020 CONTRIBUTION GENERALE DU FORUM STRATEGIE 2014-2020 Cadre Le Forum a été sollicité officiellement à l automne 2012 pour participer à la réflexion stratégique de l Eurométropole pour la période 2014-2020.

Plus en détail

Jeudi 5 avril 2007. Les métiers du sanitaire et du génie climatique : Quelle compétence, quelle formation pour appréhender l énergie demain?

Jeudi 5 avril 2007. Les métiers du sanitaire et du génie climatique : Quelle compétence, quelle formation pour appréhender l énergie demain? Les métiers du sanitaire et du génie climatique : Quelle compétence, quelle formation pour appréhender l énergie demain? Palais des Congrès de Paris Jeudi 5 avril 2007 Manifestation soutenue par l'ademe

Plus en détail

Aménagement ligne existante vs Construction ligne nouvelle et Maintien ligne existante. Analyse comparative des deux solutions.

Aménagement ligne existante vs Construction ligne nouvelle et Maintien ligne existante. Analyse comparative des deux solutions. Aménagement ligne existante vs Construction ligne nouvelle et Maintien ligne existante Analyse comparative des deux solutions décembre 2010 Ordre du jour - Origine de la LGV Bordeaux-Toulouse - Comparaison

Plus en détail

Traitement des Données Personnelles 2013

Traitement des Données Personnelles 2013 Benchmark des meilleurs dispositifs en France et à l international 6 e Conférence Annuelle Traitement des Données Personnelles 2013 Révision de la directive 95/46, principe d accountability, cloud computing

Plus en détail

Global Project. Conseil Opérationnel PARTENAIRE DE VOS PROJETS DE TRANSPORT. Global Project

Global Project. Conseil Opérationnel PARTENAIRE DE VOS PROJETS DE TRANSPORT. Global Project PARTENAIRE DE VOS PROJETS DE TRANSPORT Global Project Conseil Opérationnel Global Project 18, rue Volney 75002 Paris - France Tél. : +331 44 83 66 60 Fax : +331 44 83 95 04 1 SOMMAIRE Global Project Approche

Plus en détail

b) Etes-vous d accord que le FAIF fasse office de contre-projet direct à l initiative TP?

b) Etes-vous d accord que le FAIF fasse office de contre-projet direct à l initiative TP? Département fédéral de l'environnement, des transports, de l'énergie et de la communication DETEC Office fédéral des transports OFT Division Politique Questionnaire concernant le projet de consultation

Plus en détail

Fondamentaux de la gestion de patrimoine

Fondamentaux de la gestion de patrimoine Formation professionnelle Fondamentaux de la gestion de Maîtriser les fondamentaux de la fiscalité du La société FAC- JD propose une formation de 2 jours (14 heures) à PARIS les 10 et 11 juin 2015 (de

Plus en détail

MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE, DES TRANSPORTS ET DU LOGEMENT

MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE, DES TRANSPORTS ET DU LOGEMENT MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE, DES TRANSPORTS ET DU LOGEMENT Secrétariat général FICHE DE POSTE - Direction des Ressources humaines Poste de préfiguration de la future Autorité de la

Plus en détail

Perspectives stratégiques sur le modèle économique des autoroutes en France Sociétés Concessionnaires d Autoroutes : un métier à 8 dimensions

Perspectives stratégiques sur le modèle économique des autoroutes en France Sociétés Concessionnaires d Autoroutes : un métier à 8 dimensions Perspectives stratégiques sur le modèle économique des autoroutes en France Sociétés Concessionnaires d Autoroutes : un métier à 8 dimensions Point de vue d expert 8 décembre 2014 Executive Summary Version

Plus en détail

Identité, posture et «marque personnelle» : créer les conditions de votre Leadership!

Identité, posture et «marque personnelle» : créer les conditions de votre Leadership! Présentation et objectifs Le Leadership, par définition personnel et unique, n est pas pour autant «tombé du ciel». Si certains individus semblent disposer d atouts indéniables, il est toujours le résultat

Plus en détail

Systèmes et réseaux d information et de communication

Systèmes et réseaux d information et de communication 233 DIRECTEUR DES SYSTÈMES ET RÉSEAUX D INFORMATION ET DE COMMUNICATION Code : SIC01A Responsable des systèmes et réseaux d information FPESIC01 Il conduit la mise en œuvre des orientations stratégiques

Plus en détail

22 e conven(on na(onale de l intercommunalité. Rennes, 13 octobre 2011 FORUM CLIMAT ENERGIE. Généraliser les projets énergé(ques de territoires

22 e conven(on na(onale de l intercommunalité. Rennes, 13 octobre 2011 FORUM CLIMAT ENERGIE. Généraliser les projets énergé(ques de territoires 22 e conven(on na(onale de l intercommunalité. Rennes, 13 octobre 2011 FORUM CLIMAT ENERGIE Généraliser les projets énergé(ques de territoires Un forum Quatre séquences Un peat exercice pour s échauffer

Plus en détail

Les transports intelligents enjeux et action publique. formation ENTE Aix 16 juin 2014 Patrick Gendre, CEREMA DTerMed

Les transports intelligents enjeux et action publique. formation ENTE Aix 16 juin 2014 Patrick Gendre, CEREMA DTerMed Les transports intelligents enjeux et action publique formation ENTE Aix 16 juin 2014 Patrick Gendre, CEREMA DTerMed 05/06/2014 Sommaire on ne traitera que de route et transports de personnes 1. présentation

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social NATIONS UNIES E Conseil économique et social Distr. GÉNÉRALE TRANS/WP.5/2003/7/Add.4 8 juillet 2003 FRANÇAIS Original: ANGLAIS COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L EUROPE COMITÉ DES TRANSPORTS INTÉRIEURS Groupe

Plus en détail

Pathologie de l Épaule

Pathologie de l Épaule Groupe Rhumatologique français de l EPaule (GREP) Section de la Société Française de Rhumatologie IX e journée nationale Pathologie de l Épaule L ÉPAULE EN 2009 Bulletin d inscription Comité d organisation

Plus en détail

Les Français et les enjeux de la mobilité durable. Août 2008

Les Français et les enjeux de la mobilité durable. Août 2008 En partenariat avec le Ministère de l Ecologie, de l Energie, du Développement durable et de l Aménagement du territoire Les Français et les enjeux de la mobilité durable Août 2008 Méthodologie page 2

Plus en détail

CONCEVOIR ET PILOTER UNE STRATÉGIE ET UN PLAN DE COMMUNICATION

CONCEVOIR ET PILOTER UNE STRATÉGIE ET UN PLAN DE COMMUNICATION 11 et 12 mars + 2 avril 2008 ou 26 et 27 novembre + 11 décembre 2008 2 sessions de 2 jours + 1 jour 1 590 nets / 2 jours par participant 2 190 nets / 3 jours par participant Ambroisine BOURBON, Chargée

Plus en détail

Introduction Frédéric PETITBON Un contexte difficile Nicolas PERNOT

Introduction Frédéric PETITBON Un contexte difficile Nicolas PERNOT Introduction Frédéric PETITBON Directeur général délégué, IDRH Les collectivités doivent à la fois respecter des engagements vis-à-vis des citoyens, poursuivre des démarches managériales et tenir compte

Plus en détail

Audit de la filière et pilotage des prestataires : les meilleurs dispositifs juridiques, techniques et organisationnels

Audit de la filière et pilotage des prestataires : les meilleurs dispositifs juridiques, techniques et organisationnels 16 ème Forum Annuel Chèque 2009 Audit de la filière et pilotage des prestataires : les meilleurs dispositifs juridiques, techniques et organisationnels Le 23 janvier 2009, Cercle National des Armées, Paris

Plus en détail

Le numérique pour enseigner autrement

Le numérique pour enseigner autrement Le numérique pour enseigner autrement Colloque international les 27 et 28 juin 2014 à l Université Paris-Dauphine Le monde numérique dans lequel nous vivons conduit à une triple interrogation sur l avenir

Plus en détail

les projets d infrastructures et de services de transport en Nord-Pas de Calais

les projets d infrastructures et de services de transport en Nord-Pas de Calais les projets d infrastructures et de services de transport Au cœur de près de 80 millions de consommateurs, située à moins de 300 kilomètres de six centres économiques et décisionnels d envergure mondiale

Plus en détail

PAVILLON DE L'ARSENAL

PAVILLON DE L'ARSENAL PAVILLON DE L'ARSENAL COMMUNIQUÉ DE PRESSE Exposition créée par le Pavillon de l Arsenal Présentée du 23 novembre 2006 au 7 janvier 2007 Cette consultation, lancée par la SODEARIF et menée en étroite collaboration

Plus en détail

Feuille de route La transition énergétique du secteur des transports

Feuille de route La transition énergétique du secteur des transports Feuille de route La transition énergétique du secteur des transports Quelles actions pour exploiter les gisements d efficacité énergétique du secteur? David Cochard L analyse et la comparaison de scénarios

Plus en détail

mercredi 10 octobre 2012 maison de la chimie Moins de 3000 morts par an sur les routes Les réponses du nouveau gouvernement

mercredi 10 octobre 2012 maison de la chimie Moins de 3000 morts par an sur les routes Les réponses du nouveau gouvernement Moins de 3000 morts par an sur les routes Les réponses du nouveau gouvernement 19 es Rencontres parlementaires sur la Route et la Sécurité routière mercredi 10 octobre 2012 maison de la chimie Présidées

Plus en détail

Transports. Les moyens d exécution

Transports. Les moyens d exécution Transports La politique française en matière de transport vise à atteindre l'objectif de réduction des émissions de gaz à effet de serre de 20% d'ici à 2020 et la dépendance de ce secteur aux hydrocarbures.

Plus en détail

7. Analyse des coûts collectifs et bilan énergétique du projet

7. Analyse des coûts collectifs et bilan énergétique du projet 7. Analyse des coûts collectifs et bilan énergétique du projet 7.1. Méthodologie 7.1.1. Calcul des coûts socio-économiques L intérêt du projet de prolongement de la ligne T1 vers Val de Fontenay est évalué

Plus en détail

Journée. Jeudi 29 octobre 2015. de l

Journée. Jeudi 29 octobre 2015. de l La Réputation à l épreuve du numérique Etat des lieux, gestion pratique, recours légaux Jeudi 29 octobre 2015 L AFDIT est heureuse de vous faire part de la tenue de son prochain colloque le 29 octobre

Plus en détail

Développer votre chiffre d affaires grâce à l assurance vie

Développer votre chiffre d affaires grâce à l assurance vie Formation professionnelle Développer votre chiffre d affaires grâce à l assurance vie Déjouer les pièges (civils et fiscaux) de la souscription et du dénouement du contrat La société FAC JD propose une

Plus en détail

Le Lean, enjeu stratégique pour les IAA?

Le Lean, enjeu stratégique pour les IAA? Le Lean, enjeu stratégique pour les IAA? Des conférences, des témoignages, une table ronde pour une vision claire, concise et pragmatique du Lean et de sa mise en œuvre. Cabinet TANOUS Conseil & Formation

Plus en détail

DU GRAND PARI(S) AU DÉVELOPPEMENT DE LA VALLÉE DE LA SEINE

DU GRAND PARI(S) AU DÉVELOPPEMENT DE LA VALLÉE DE LA SEINE DU GRAND PARI(S) AU DÉVELOPPEMENT DE LA VALLÉE DE LA SEINE Bref historique du renouveau de la réflexion sur l aménagement de Paris Seine Normandie Le «Grand Pari(s)» comme détonateur 4 juin 2008 Lancement

Plus en détail

Disposer d un SI efficace : le contrat objectif & performance (COP) signé entre VNF et le Ministère de l écologie (MEDDTL)

Disposer d un SI efficace : le contrat objectif & performance (COP) signé entre VNF et le Ministère de l écologie (MEDDTL) Disposer d un SI efficace : le contrat objectif & performance (COP) signé entre VNF et le Ministère de l écologie (MEDDTL) VNF, expert national de la voie d'eau et du transport fluvial Établissement public

Plus en détail

CONSEIL D'ADMINISTRATION DE L ADEME

CONSEIL D'ADMINISTRATION DE L ADEME CONSEIL D'ADMINISTRATION DE L ADEME DECRET du 1 er février 2013 portant nomination des membres du conseil d administration de l Agence de l environnement et de la maîtrise de l énergie DECRET du 14 mars

Plus en détail

Sécurité Équité - Qualité. Votre Expert en Contrôle-Commande et Signalisation ferroviaire. Ingénierie & Ingénierie-Conseil.

Sécurité Équité - Qualité. Votre Expert en Contrôle-Commande et Signalisation ferroviaire. Ingénierie & Ingénierie-Conseil. Votre Expert en Contrôle-Commande et Signalisation ferroviaire Ingénierie & Ingénierie-Conseil Lignes à Grande Vitesse Lignes classiques Métro Tramway Réseau ferré portuaire Installations Terminales Embranchées

Plus en détail

Réussir l équation coûts / performance / risques face à une réglementation en mal d harmonisation

Réussir l équation coûts / performance / risques face à une réglementation en mal d harmonisation 9 ème Réunion Annuelle Laboratoires & CROs Réussir l équation coûts / performance / risques face à une réglementation en mal d harmonisation Les 29 et 30 septembre 2011, Cercle National des Armées, Paris

Plus en détail

Nomenclature d exécution 2010. Programme 315. «Programme exceptionnel d investissement public»

Nomenclature d exécution 2010. Programme 315. «Programme exceptionnel d investissement public» Nomenclature d exécution 2010 315 «exceptionnel d investissement public» Mission ministérielle : PR «Plan de relance de l économie» Ministère : 12 «Services du Premier ministre» (Version du 31/12/2010

Plus en détail

de CO2 comprise entre 1,5 et 5 Mt CO2 en 2015, puis entre de 3 à 9 Mt

de CO2 comprise entre 1,5 et 5 Mt CO2 en 2015, puis entre de 3 à 9 Mt La réforme de la fiscalité de l énergie : une extension de la tarification du carbone en France Jeremy El Beze 1 N 2014-06 Instaurée par la loi de finances pour 2014, la réforme de la fiscalité sur les

Plus en détail

Nouvelle branche du RER - Parc des Expositions dite Barreau de Gonesse

Nouvelle branche du RER - Parc des Expositions dite Barreau de Gonesse Synthèse du projet Nouvelle branche du RER - Parc des Expositions dite Barreau de Gonesse Le mot du garant François Nau Pourquoi une concertation? Le public a le droit à l information et à la participation

Plus en détail

Module 1 : mercredi 1 er octobre 2014 Jour 1

Module 1 : mercredi 1 er octobre 2014 Jour 1 CALENDRIER 2014/2015 Module 1 3 jours Module 2 & 3 4,5 jours Module 4 3 jours Module 5 3 jours Module 6 2,5 jours Du 01 au 03/10/2014 Du 17 au 21/11/2014 Du 21 au 23/01/2015 Du 18 au 20/02/2015 Du 18 au

Plus en détail

J.9. Annexe DOSSIER D ENQUÊTE PRÉALABLE À LA DÉCLARATION D UTILITÉ PUBLIQUE

J.9. Annexe DOSSIER D ENQUÊTE PRÉALABLE À LA DÉCLARATION D UTILITÉ PUBLIQUE LIGNE 16 : NOISY CHAMPS < > SAINT-DENIS PLEYEL (LIGNE ROUGE) LIGNE 17 : LE BOURGET RER < > SAINT-DENIS PLEYEL (LIGNE ROUGE) LIGNE 14 : MAIRIE DE SAINT-OUEN < > SAINT-DENIS PLEYEL (LIGNE BLEUE) DOSSIER

Plus en détail

www.thalesgroup.com Des innovations pour les voyageurs du Grand Paris

www.thalesgroup.com Des innovations pour les voyageurs du Grand Paris www.thalesgroup.com Des innovations pour les voyageurs du Grand Paris 1 2 Avec des solutions françaises et une expertise mondiale dans le domaine du transport, Thales se positionne comme un acteur clé

Plus en détail

Contrat d application 2014-2020 pour l amélioration de la compétitivité logistique IMPORT-EXPORT

Contrat d application 2014-2020 pour l amélioration de la compétitivité logistique IMPORT-EXPORT Contrat d application 2014-2020 pour l amélioration de la compétitivité logistique IMPORT-EXPORT CONTEXTE GÉNÉRAL L amélioration de la compétitivité logistique des flux import-export, en termes de développement

Plus en détail

TENDANCES E-COMMERCE. 2 e ÉDITION. Paris Jeudi 6 juin 2013 CROSS CANAL, M-COMMERCE, LOGISTIQUE, LES STRATÉGIES GAGNANTES DE VOTRE ACTIVITÉ E-COMMERCE

TENDANCES E-COMMERCE. 2 e ÉDITION. Paris Jeudi 6 juin 2013 CROSS CANAL, M-COMMERCE, LOGISTIQUE, LES STRATÉGIES GAGNANTES DE VOTRE ACTIVITÉ E-COMMERCE U N E C O N F É R E N C E TENDANCES E-COMMERCE 2 e ÉDITION CROSS CANAL, M-COMMERCE, LOGISTIQUE, LES STRATÉGIES GAGNANTES DE VOTRE ACTIVITÉ E-COMMERCE Paris Jeudi 6 juin 2013 conferences.ecommercemag.fr

Plus en détail

LETTRE CIRCULAIRE N 2003-086

LETTRE CIRCULAIRE N 2003-086 PARIS, le 09/05/2003 DIRECTION DE LA REGLEMENTATION DU RECOUVREMENT ET DU SERVICE DIRRES LETTRE CIRCULAIRE N 2003-086 OBJET : Assurance maladie des élus locaux ayant interrompu leur activité professionnelle

Plus en détail

Réforme Prudentielle Solvency II

Réforme Prudentielle Solvency II 5 ème Réunion Annuelle Réforme Prudentielle Solvency II Après QIS4 et la Directive Cadre, sélectionner les meilleures organisations pour maîtriser le calendrier 2009 En partenariat avec : 5 ème Réunion

Plus en détail

Marchés publics : une méga plateforme en Ile-de-France

Marchés publics : une méga plateforme en Ile-de-France Rencontre Ville-Entreprises, vendredi 7 juin 2013 à 8h30 au 18ème étage de la Mairie Le service économique La lettre au format PDF Les archives de la lettre L annuaire économique 2013 est à votre disposition

Plus en détail

Le Nouveau Grand Paris : Les convictions de la Région Ile-de-France ont rencontré la volonté du Gouvernement Ayrault

Le Nouveau Grand Paris : Les convictions de la Région Ile-de-France ont rencontré la volonté du Gouvernement Ayrault Service de presse Le Nouveau Grand Paris : Les convictions de la Région Ile-de-France ont rencontré la volonté du Gouvernement Ayrault Dossier de presse Contacts presse William Beuve-Méry william.beuve-mery@iledefrance.fr

Plus en détail

Schéma Directeur Accessibilité

Schéma Directeur Accessibilité Schéma Directeur Des services régionaux de transport de voyageurs - Deuxième concertation en Gironde - Contenu de la présentation Rappel des étapes antérieures sur le réseau ferroviaire (Maillage, référentiel

Plus en détail