Si la lettre ne s'affiche pas correctement, retrouvez la version en ligne ou la version PDF. N Juin 2012

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Si la lettre ne s'affiche pas correctement, retrouvez la version en ligne ou la version PDF. N 104-4 Juin 2012"

Transcription

1 Si la lettre ne s'affiche pas correctement, retrouvez la version en ligne ou la version PDF N Juin 2012 EN FRANCE Les codes secrets nucléaires : attributs du Président de la République > Le Figaro /Le Monde "Le code secret des armes nucléaires n'est pas un code PIN à quatre chiffres noté sur un morceau de papier, c'est une combinaison plus compliquée, qui permet d'assurer que seul le président peut donner l'ordre. Il y a aussi des moyens complémentaires d'identification du président" explique Bruno Tertrais, chercheur à la Fondation pour la recherche stratégique et spécialiste du nucléaire. La transmission approfondie des procédures a lieu ensuite, lors d'une discussion entre le chef d'état-major et le nouveau chef de l'etat, habituellement au PC Jupiter, le coeur du système de commandement, qui se trouve sous l'elysée. Seul le président de la République peut engager les forces nucléaires. Aussi, en cas de disparition du président, en temps de guerre ou si le président est kidnappé et ne peut pas déclencher lui-même une frappe nucléaire, il est prévu que quelqu'un d'autre puisse le faire, même si l'intérim n'a pas encore été prononcé. C'est ce qu'on appelle la dévolution des pouvoirs. La dissuasion nucléaire doit pouvoir s'exercer en toutes circonstances. En France Cyber Sécurité SOMMAIRE A l'international Les Menaces au Scanner Défense Sécurité Intérieure Sécurité Sanitaire Sécurité Globale Risques Naturels En direct de Bruxelles Economie EVENEMENTS COLLOQUE ÉVACUATION DES VILLES Jeudi 5 Juillet 2012 FFSA, Paris Autre attribut de la dissuasion nucléaire : la mallette noire qui accompagne le chef de l'etat dans tous ses déplacements. Mais, selon les experts, elle contient surtout un système de communication sécurisé qui permet de le joindre où qu'il se trouve. La logique du dispositif est d'assurer "une continuité permanente de l'arme nucléaire", quel que soit l'endroit où se trouve le président de la République. [Figaro] [Monde] Protection de la Présidence : la gendarmerie nationale est réintégrée au sein du GSPR > Lignes de Défense / Elysée Ecartés de la protection rapprochée de Nicolas Sarkozy, les gendarmes font avec François Hollande leur retour dans le Groupe de sécurité de la présidence de la République (GSPR) aux côtés des policiers, annonce Philippe Chapleau. Vingt gendarmes issus de la Force sécurité protection (FSP) du GIGN sont désormais intégrés dans le GSPR pour participer à la protection rapprochée du Président. Au total, le GSPR comptera 60 hommes et femmes: 40 policiers et 20 gendarmes. Par décision du président de la République, le GSPR a été placé sous le commandement de Mme Sophie Hatt, commissaire divisionnaire, première femme nommée à la tête de cette prestigieuse unité du Service de protection des hautes personnalités (SPHP). Année record au plan des catastrophes naturelles et technologiques (triple crise au Japon, inondations dans le Var, tempête Xynthia), 2011 aura sans doute permis une prise de conscience générale de la part des gouvernements et des organisations, à tous les niveaux, de la nécessité de préparer aujourd'hui l'urgence de demain. Dans ce contexte, le Haut Comité français pour la défense civile a souhaité faire le point sur la question particulière de l'évacuation de masse, élément crucial d'une gestion de crise efficace. Parfois délaissée dans les plans de gestion de crise, la question des déplacements de populations est pourtant primordiale. Objectif de sauvegarde, l'évacuation des populations en cas de crise majeure - ou danger imminent - nécessite la mise en oeuvre de dispositifs concrets de mise en

2 Un Livre blanc fin 2012, une loi de programmation à l'été 2013 > Marianne Le ministre de la défense Jean-Yves Le Drian a annoncé le lancement, fin juin, d'une "procédure accélérée" devant aboutir à la publication d'un nouveau Livre blanc sur la défense à la fin de cette année. Une nouvelle loi de programmation devrait être élaborée à partir ce nouveau travail prospectif et soumise au vote du Parlement, à l'été Il faudra donc attendre ce texte pour connaitre l'évolution précise des grands programmes d'armement et des celles des effectifs militaires, même si le Livre blanc pourrait déjà en donner les grandes lignes, rapporte Jean-Dominique Merchet. On peut cependant s'étonner du temps de plus en plus raccourci entre chaque Livre blanc. Il s'était passé 22 ans entre le premier LB de 1972 et celui de 1994, puis 14 ans pour celui de Aujourd'hui nous voilà à 4 ans. Bientôt le Gouvernement publiera son Livre blanc annuel pour la défense et la sécurité nationale pour définir les grandes orientations stratégiques pour l'année suivante? Pour François Géré, directeur de l'institut français d'analyse stratégique, le futur livre blanc devra fonder sa réflexion sur 5 tendances incontournables : l'affaiblissement économique de l'europe, la permanence du terrorisme international, la compétition mondiale pour les ressources rares, la prolifération nucléaire et le cyberespace. sécurité et d'accueil des populations évacuées. A cette fin, une anticipation formelle du risque apparaît comme indispensable pour renforcer la capacité d'un Etat à organiser une évacuation d'ampleur. En quatre tables rondes, ce colloque a pour but d'exposer les travaux en cours et d'évaluer les efforts de préparation en France et en Europe. Il sera l'occasion d'interroger la politique d'évacuation de l'etat, la manière dont les acteurs se préparent à une telle éventualité, et de dresser le bilan des exercices d'évacuation déjà réalisés. En esquissant des pistes de réflexion pour relever les défis futurs, ce colloque veut participer à l'élaboration d'une véritable "culture de l'évacuation" en France et faire partager à tous l'expérience de chacun dans un domaine dont il reste beaucoup à apprendre de l'étranger. > Informations et inscriptions en ligne PETIT-DÉJEUNERS Problématique de défense: cyber sécurité & cyber défense Jeudi 21 Juin 2012 Palais du Luxembourg, Paris [Pour un livre blanc de la défense durable ] Où est passé le ministère de la Mer? > Mer & Océans Le 23 avril 2012, lors d'un meeting à Quimper ouvrant sa campagne du deuxième tour, le candidat François Hollande avait promis la création d'un ministère de la mer en cas de victoire. "Si les Français décident de me confier la présidence de la République avait-il dit, il y aura de nouveau dans le gouvernement de la République un ministère de la mer". Le 16 mai 2012, à l'annonce de la composition du gouvernement, le maroquin promis brillait par son absence, note le site Marine&Océans. Au-delà de la promesse non tenue du candidat socialiste devenu président, un décret devrait venir officialiser la séparation de la Pêche du portefeuille de Stéphane Le Foll, ministre de l'agriculture et de l'agroalimentaire, le secteur devant être rattaché au portefeuille de Frédéric Cuvillier, ministre délégué auprès de la Ministre de l'ecologie, du Développement durable et de l'energie, chargé des Transports et de l'economie maritime. CYBER SÉCURITÉ Crime organisé : la cybercriminalité dépasse désormais l'argent de la drogue > Le Monde "Les bandes organisées internationales sont derrière la plupart des escroqueries sur Internet, et le coût estimé de la cybercriminalité est plus élevé que les trafics de cocaïne, d'héroïne et de marijuana confondus, a déclaré mardi 8 mai le chef d'interpol" Intervenant : Bernard Ourghanlian Directeur technique et sécurité chez Microsoft France > Informations et inscriptions en ligne FORMATIONS Les formations à la sécurité globale du Haut comité Le Haut Comité Français pour la Défense Civile organise des formations exclusivement dédiées aux problématiques de sécurité globale et de gestion de crise. Convaincu de l'importance de la synergie entre les acteurs publics et les opérateurs privés pour une gestion de crise optimale, le Haut Comité a conçu chacune de ses formations de manière à privilégier l'échange d'expériences entre les acteurs de l'etat, les entreprises et opérateurs, et les services opérationnels. La pédagogie interactive mise en oeuvre dans le cadre de ces formations s'inspire et tire son essence des 25 années d'expérience et de relations privilégiées qu'a su nouer le Haut comité en tant que plateforme d'échanges entre professionnels des problématiques de sécurité et de défense.

3 Khoo Boon Hui, lors de l'ouverture de la Conférence régionale Interpol-Europe à Tel-Aviv, citant une étude de la London's Metropolitan University indiquant que "80% de la criminalité commise sur internet sont maintenant liés à des bandes organisées transfrontalières". En Europe, le coût de la cybercriminalité a apparemment atteint 750 milliards d'euros par an", a-t-il dit. Il a cité comme exemples les jeux illégaux ou les fraudes à la carte de crédit ou sur les banques. Prochaines sessions : > 19-20/06 : Sensibilisation aux menaces NRBC > 22/06 : Résilience face aux Cyberattaques > 26/06 : Conflit et Prise de décision > 17/07 : Sûreté et protection des infrastructures sensibles > Plus d'informations Flame : le nouveau virus mondial qui vise l'iran > Le Point / Wired L'éditeur russe d'antivirus Kaspersky et l'union internationale des télécommunications (UIT) ont annoncé la découverte d'une nouvelle arme de cyberguerre, baptisée Flame. Ce ver informatique est très puissant : son code est vingt fois plus complexe que celui d'autres armes déjà découvertes, comme Stuxnet, qui visait le programme nucléaire iranien, et Duqu. "La complexité et la fonctionnalité du programme récemment détecté dépassent celles de toutes les autres cybermenaces connues à ce jour", estime Kaspersky dans un communiqué. Flame est capable de voler des informations sensibles de façon extrêmement ciblée, notamment en transmettant ce qui s'affiche à l'écran, ce qui est saisi au clavier ou encore en activant le microphone. Il semble être dirigé contre des ordinateurs situés au Moyen-Orient, puisqu'il n'a pas été découvert de façon massive sur d'autres territoires. L'éditeur américain Symantec (Norton) a aussi diffusé un communiqué, mardi, et affirme que le ver est présent "principalement en Cisjordanie, en Hongrie, en Iran et au Liban". Le fondateur et P-DG de Kaspersky, Eugène Kaspersky, rappelle que "le risque d'une cyberguerre représente l'une des menaces les plus sérieuses dans le domaine de la sécurité informatique depuis plusieurs années déjà". "Stuxnet et Duqu faisaient partie d'une même série d'attaques, poursuit-il, qui a fait naître les craintes d'un cyberconflit mondial." "Le malware Flame paraît correspondre à une autre phase de cette guerre et il faut avoir conscience que de telles cyberarmes peuvent être facilement dirigées contre n'importe quel pays", s'inquiète Eugène Kaspersky. "À la différence des dispositifs d'armements conventionnels, ce sont les nations les plus développées qui sont en fait les plus vulnérables", prévient-il encore. [Wired] Création d'un centre de cyber contrôle et d'échange pour les infrastructures critiques US > GSN Stuxnet, Duqu et aujourd'hui Flame, rappellent la très grande vulnérabilité des entreprises et des infrastructures critiques face aux attaques de plus en plus complexes et ciblées des virus informatiques, tant en matière d'espionnage que de malveillance. L'Industrial Controls Systems Information Sharing and Analysis Center (ICS ISAC) a été créé par l'ics Cybersecurity pour mieux répondre et faire face à ces cyber attaques systémiques contres des réseaux vitaux et des infrastructures critiques. SESSION NATIONALE "Résilience et Sécurité Sociétales" Voir la bande-annonce La gestion des crises et la résilience des organisations privées et publiques sont devenues pour leurs décideurs un enjeu majeur et requièrent des compétences incontournables. Pour répondre à une demande croissante de formation permanente à haut niveau des cadres de direction en matière de sécurité globale, le Haut comité français pour la défense civile a créé une session nationale : "Résilience et sécurité sociétales", dont la deuxième session est en cours et se poursuivra jusqu'à Décembre L'objectif de cette session est de former, sur une base de 30 jours par an, des cadres supérieurs ou à fort potentiel, aux risques et menaces majeurs ainsi qu'aux concepts, organisations et techniques de la gestion des crises. L'objectif pédagogique est d'inculquer les meilleures pratiques en matière de sécurité et résilience au profit de tous types d'organisations : entreprises, collectivités, institutions... Les inscriptions pour la session nationale 2013 ouvriront prochainement. > Plus d'informations SALON EUROSATORY 2012 du 11 au 15 Juin Paris Nord Villepinte [ICS-ISAC] Opération "Olympic Games" : la véritable histoire de Stuxnet > New York Times / OPEX 360 Le New York Times vient de publier une longue

4 enquête sur Stuxnet, le virus qui ciblait les systèmes de contrôle industriels SCADA, et spécialement ceux des sites nucléaires iraniens. En 2006, pour retarder le programme nucléaire iranien, les Américains lancent l'opération "Olympic Games", approuvée par le président Bush, pour développer une cyberarme qui s'attaquerait secrètement aux ordinateurs du site d'enrichissement d'uranium de Natanz. Jusqu'à l'été 2010, Stuxnet va marcher à la perfection sans que les ingénieurs iraniens se doutent de sa présence alors que les dysfonctionnements qu'ils constatent au sein de leur usine se multiplient. Mais par un erreur, le virus s'échappe dans la nature, provoquant un début de panique à la Maison Blanche, avec la crainte qu'il ne s'attaque à d'autres cibles n'ayant aucun rapport avec le programme nucléaire iranien. > Eurosatory.com PUBLICATIONS Non aux 300 douloureuses Augustin de Romanet [NYT] A L'INTERNATIONAL L'OTAN accusée d'avoir minimisé les pertes civiles en Libye > Human Rights Watch / Ouest France L'OTAN estime que sa campagne de bombardements en Libye, débutée à la fin de mars 2011, a été un succès. L'Alliance a effectué environ vingt-six mille sorties, dont neuf mille six cents raids, et a détruit cinq mille neuf cents jusqu'à la fin de ses opérations, le 31 octobre. L'organisation affirme avoir mené sa campagne avec "un soin et une précision sans précédent", en respectant les conventions humanitaires internationales. Human Rights Watch reconnaît que l'otan a pris soin de minimiser les pertes civiles mais estime dans un rapport publié lundi 14 mai que les frappes aériennes menées en Libye par l'alliance atlantique ont coûté la vie à soixante-douze civils. Alors que Tripoli était déjà sous le contrôle des rebelles, les avions de l'otan avaient bombardé fin août et début septembre Bani Walid, une localité au sud-est de Tripoli. La rébellion pensait que le dirigeant libyen Mouammar Kadhafi s'y était réfugié. "Ce raid a fait l'objet de deux enquêtes menées par Amnesty International et par Human Rights Watch, qui ont toutes deux conclu à une bavure de la part de l'otan, ayant frappé exclusivement des populations civiles", affirme l'avocat d'une famille libyenne dont des membres ont été tué dans le raid. PRÉSENTATION : L'ex-directeur général de la Caisse des Dépôts et Consignations promeut les vertus du temps long pour permettre au pays d'échapper au déclin qui le guette. Les clefs? Retrouver un Etat stratège qui ait une vision, revaloriser les femmes et les hommes du service public, reprendre le contrôle de la finance et apprivoiser la mondialisation. Condition essentielle de ce sursaut : la réhabilitation du temps long. Plon, 264 pages, : la grande chute de l'immobilier occidental Sylvain Perifel et Philippe Schneider [Ouest France] Total déstabilisé en Lybie? > Infoguerre / TB Les Américains passent-ils à l'offensive pour placer leurs multinationales pétrolières en pôle position en Libye, s'interroge le site info geuerre. Les enquêtes déclenchées, récemment, par les autorités libyennes, en étroite collaboration avec la Securities and Exchange Commission (SEC) et la Foreign Corrupt Practices Act (FCPA), loi américaine anti corruption, amènent à s'interroger sur les raisons profondes de ces investigations ainsi qu'à l'utilisation par les Etats-Unis de ces dispositifs juridiques. Avant la guerre, la Libye, exportait 80% de son pétrole vers l'europe 11% vers la Chine et seulement 3% vers les Etats-Unis, on comprend le souci des PRÉSENTATION : La crise a montré la fragilité des marchés immobiliers occidentaux qui sont arrivés à un tournant historique. Dans ce livre, Sylvain Perifel et Philippe Schneider mêlent heureusement, avec une plume toujours facile à suivre, des analyses précises, des données nécessaires, des raisonnements serrés, des prévisions chiffrées et datées et des conseils utiles aussi bien pour le particulier que pour le professionnel ou l'institutionnel, faisant de ce livre un véritable outil d'aide à la décision. Anticipolis, 192 pages, 20

5 Américains à se redéployer sur ces territoires. A cet effet, le FCPA serait il un facteur de déstabilisation des entreprises pétrolières concurrentes aux multinationales américaines? La monnaie histoire d'une imposture Philippe Simonnot et Charles Le Lien La deuxième phase du plan américain de redéploiement en Libye et dans les pays subsahariens sonnerait-t-elle le glas des compagnies pétrolière européennes au travers d'une politique de répression de la corruption n'ayant pour finalité que de servir les intérêts nationaux américains? Le mirage chinois s'estompe déjà pour les entreprises européennes > BFM Business L'eldorado de "l'usine du monde" ne fait plus rêver les entreprises européennes. Selon une enquête de la Chambre de commerce européenne en Chine, une société sur cinq envisage de retirer ses investissements du pays. Les raisons : un cadre juridique incertain et peu favorable aux entreprises étrangères auquel s'ajoute un coût du travail en hausse et qui va continuer à augmenter. Autre raison d'inquiétude partagée par 65% des interrogés : le ralentissement économique chinois. Mais l'avenir pour ces sociétés européennes est déjà tout trouvé. Comme n'oublie pas de le noter le président de la Chambre de commerce, la Chine n'est pas le seul marché émergent mondial. Des pays comme la Birmanie ou les Philippes présentent les atouts nécessaires pour attirer les entreprises étrangères. La nouvelle stratégie US en Asie > Bruxelles2 Le ministre de la Défense américain, Leon Panetta, a entamé sa tourné des pays asiatiques par Singapour, puis visitera le VIetnam et l'inde, pour présenter la nouvelle stratégie des USA dans la région, qui va reposer sur des traités d'alliance. "Appelez-cela un changement de pivot, un recentrage ou un rééquilibrage, la ligne de fond est que la stratégie militaire américaine dans la région Asie-Pacifique est en mutation" a expliqué le ministre. "Nous nous éloignons de la stratégie de guerre froide où vous construisez des bases permanentes pour imposer notre pouvoir sur la région. Nous nous dirigeons vers un principe très innovant et créatif dans lequel nous développons des déploiements de rotation, qui vont travaill(er) avec ces pays pour développer leurs capacités, ce qui permettra de renforcer notre relation de partenariats pour l'avenir." Le nombre de soldats présents devrait augmenter. Il y a déjà militaires US dans la zone de commandement Pacifique. De même, le nombre de navires Us présents dans la zone va être renforcé : la proportion actuelle de 50/50 entre l'atlantique et le Pacifique devrait ainsi passer à 60/40. L'ONU alerte sur le risque catastrophique d'une guerre civile en Syrie > AFP / Europe 1 "L'émissaire spécial Kofi Annan a exprimé ses préoccupations sur le fait que nous avons peut-être atteint un tournant en Syrie, sur le fait que des massacres de civils comme celui du week-end dernier pourrait plonger la Syrie dans une guerre civile catastrophique, une guerre civile dont le pays ne se remettrait jamais", a déclaré Ban Ki Moon. PRÉSENTATION : Dans un livre de grande qualité, solidement documenté et très pertinents, Philippe Simonnot et Charles Le Lien montrent que l'abandon de l'étalon-or est la source principale des difficultés monétaires de ces dernières décennies. La convertibilité en or est en effet, aux yeux des auteurs, ce qui interdit aux agents, et tout particulièrement aux États, de tricher, d'utiliser la forme numérique de la monnaie pour en créer à leur profit. Librairie Académique Perrin, 20 SIPRI Yearbook 2012: Armaments, Disarmament and International Security Stockholm International Peace Research Institute PRÉSENTATION : L'institut international de recherche sur la paix (SIPRI) de Stockholm a publié l'édition 2012 de son annuaire, portant sur l'armement, le désarmement et la sécurité internationale. SIPRI, 125 Al-Qaida, sommes-nous menacés? Philippe Migaux Les autorités syriennes ont rejeté en bloc les accusations sur leur possible

6 implication dans le carnage. Les résultats préliminaires de l'enquête officielle syrienne ont mis en cause des "groupes armés" qui "ont tué des familles pacifiques" à Houla ayant "refusé de se soulever contre l'etat". Les Etats-Unis ont qualifié de "mensonge flagrant" les conclusions de cette enquête. La Maison Blanche, tout en disant que Barack Obama était "horrifié" par les violences en Syrie, a souligné que Washington ne pouvait pas "mettre fin à toutes les horreurs dans le monde". Bachar al Assad, qui s'est rarement montré en public depuis le début de l'insurrection dans son pays, s'est exprimé dimanche devant le Parlement et en direct à la télévision : "Nous n'affrontons pas un problème politique parce que, si c'était le cas, ce parti proposerait un programme politique. Ce que nous affrontons est une tentative de semer le conflit intercommunautaire et l'instrument en est le terrorisme, a-t-il assené dimanche. Le problème auquel nous faisons face est le terrorisme. Nous avons devant nous une vraie guerre venue de l'étranger". [Europe1] PRÉSENTATION : Les assassinats commis par Mohamed Merah se revendiquant d'al-qaida, montrent que l'occident n'est toujours pas à l'abri de la terreur jihadiste et que la menace terroriste reste prégnante. L'auteur, docteur en ethnologie et spécialiste des menaces sécuritaires internationales, s'intéresse dans ce petit ouvrage au jihadisme français et dresse le portrait d'une organisation sans doute affaiblie, mais qui tente cependant de renouveler son influence dans un monde musulman en pleine mutation. André Versaille éditeur, 188 pages, 20 La mort de Ben Laden Jean-Dominique Merchet Le bouclier antimissile : va-t-on vers une vassalisation de l'europe vis-à-vis des Etats-Unis? > La Tribune Michel Cabirol, de la Tribune constate que François Hollande, d'abord très réticent au bouclier de défense antimissile lors de sa campagne présidentielle, a quelque peu changé son fusil d'épaule au sommet de l'otan à Chicago. Les Américains à l'oeuvre, administration et industriels, poussent pour que les Européens acquièrent des radars et surtout des intercepteurs américains". Les Etats-Unis insistent pour installer leurs missiles SM3 sur les frégates américaines compatibles. Un moyen de les faire payer par les pays européens, qui profiteraient de cette protection. "Nous ne voulons pas que les Etats-Unis imposent leurs standards et assèchent les budgets de défense comme ils l'ont fait dans un passé récent avec le F-35", a alerté le Conseil des Industries de Défense Françaises (Cidef). C'est là l'un des enjeux majeurs du bouclier antimissile européen. Va-t-on vers une vassalisation de l'europe vis-à-vis des Etats-Unis via l'otan? PRÉSENTATION : L'animateur du fameux blog Secret-Défense vient vient de publier un livre inattendu de synthèse sur la traque ultime et la mort du chef d'al-qaida. Jean-Dominique Merchet rassemble toutes les informations connues et disponibles sur un épisode qui demeure énigmatique : le raid éclair le 1er mai 2011 contre la villa pakistanaise où s'était réfugié le chef emblématique du jihadisme international, clôturant une traque de près de 10 ans engagée le 11 septembre Jacob-Duvernet, 192 pages, 18,90 LES MENACES AU SCANNER Résilience : Connaissances de base Boris Cyrulnik et Gérard Jorland L'Allemagne cherche à endiguer un salafisme de plus en plus menaçant > Reuters "Nous allons utiliser tous les moyens dont dispose un État de droit pour nous opposer aux salafistes violents partout où ils contestent notre ordre constitutionnel", a déclaré le ministre de l'intérieur, après de violents affrontements entre la police et des islamistes radicaux. Un porte-parole du ministère de l'intérieur a confirmé à Reuters que le gouvernement étudiait la possibilité d'interdire les groupes salafistes, ajoutant qu'à ce stade "il n'y avait rien d'officiel". Friedrich a indiqué qu'il y a environ 4000 salafistes en Allemagne et qu'ils ne sont pas tous violents. "Les salafistes sont assurément proches d'al-qaïda au plan idéologique. Leur objectif politique est clairement la destruction de notre démocratie libérale. Nous ne leur permettrons pas de faire cela", a déclaré le ministre au Rheinische Post. Les salafistes, soutenus et financés par l'arabie saoudite, ont récemment PRÉSENTATION : Issu de la physique, le concept de résilience a été popularisé par le neuropsychiatre Boris Cyrulnik pour être ensuite décliné à toutes les sauces, quitte à perdre tout sens. Dans cet ouvrage, avec le philosophe Gérard Jorland, Boris Cyrulnik revient sur le processus de la résilience neuropschologique chez les individus après un trauma, pour mieux

7 suscité un malaise avec leur campagne de distribution de corans gratuits dans tout le pays, ce qui a incité le député conservateur Volker Kauder, un proche allié de la chancelière Angela Merkel, à affirmer que l'islam "ne fait pas partie des traditions et de l'identité de l'allemagne". l'expliciter et mieux en préciser le contenu. Odile Jacob, 222 pages, 23,90 Pirates de Somalie Jean Guisnel et Viviane Mahler Yemen : Al Qaida sabote un gazoduc codétenu par Total > AFP Le gazoduc de la compagnie Yemen LNG a été endommagé par une charge explosive qui a provoqué un incendie au niveau de la localité de Maïfaa, à 40 km du terminal de Balhaf, sur le Golfe d'aden, dans le sud-est du Yémen. "C'est la réponse Al-Qaïda aux raids le visant", a affirmé le responsable local au moment où le réseau extrémiste fait face à une offensive de l'armée yéménite qui cherche à reprendre le contrôle de plusieurs villes et subit des attaques de drones américains. Le même gazoduc a également été saboté le 26 avril. Il avait également subi une autre explosion le 30 mars, qui avait contraint Yemen LNG, détenue en partie par le groupe pétrolier français Total, à interrompre pendant trois semaines ses exportations de gaz liquéfié depuis Belhaf. Quand les contrefaçons chinoises menacent l'armée américaine > Us DoD En mars dernier, le Government Accountability Office (GAO), pour tester la fiabilité des filières d'approvisionnement en puces électroniques à usage militaire, a créé une société fictive afin d'acquérir ces composants électroniques. Le résultats est édifiants Résultat : toutes les pièces achetées par ce moyen étaient des contrefaçons et une grande majorité était d'origine chinoise. A son tour, la Commission des forces armées du Sénat américain a rendu un rapport sur la question, estimant qu'au moins un million de composants électroniques contrefaits en Chine auraient été intégrés dans les avions de l'aviation américaine, ce qui "compromet la sécurité nationale". Le rapport signale cas de pièces électroniques défectueuses utilisées pour les avions cargo de l'us Air Force, les hélicoptères des forces spéciales ou encore les appareils de surveillance maritime de l'us Navy. PRÉSENTATION : Jusqu'ici pêcheurs ou paysans ou chauffeurs de taxis... ils sont devenus les pires ennemis des navires marchands qui traversent le Golfe de Suez et l'océan indien. Ce livre explique l'origine et le devenir de ces pirates, leurs motifs, leurs méthodes... L'intervention des commandos après la capture du Ponant, la libération du Tanit sont décrites par le menu. Tout comme l'organisation des pirates, avec notamment certaines "professions" qui se sont développées en Somalie comme les "négociateurs" ou "blanchisseurs de rançons". Ouvrage nécessaire si on veut comprendre comment la piraterie a ressurgi des tréfonds de l'histoire pour devenir aujourd'hui une des menaces importantes du transport maritime moderne. Grasset, 316 pages, 20,50 DU CÔTÉ DES REVUES ALERTE A LA PENURIE! Les 26 minerais qui vont nous manquer Sciences et Vie n 1136 Face à ce scandale, le Pentagone s'est déclaré résolu dans son combat contre les risques que font porter les pièces contrefaites dans ses équipements. Frank Kendall, sous-secrétaire par intérim du Pentagone pour les acquisitions, la technologie et la logistique, se veut rassurant : "Pour l'instant, aucune vie n'est à déplorer ni aucune mission tenue en échec à cause d'un composant contrefait. Pour autant, les efforts se poursuivent pour identifier, prévenir et détecter ces pièces d'équipement entrées de manière frauduleuse dans notre chaîne d'approvisionnement" explique-t-il. [Rapport du Sénat américain] Les effets secondaire des engins explosifs improvisés (IED) sur le cerveau des soldats > Faculté de médecine de l'université de Boston Des chercheurs ont établi un lien entre une maladie dégénérative du cerveau qui s'est développée chez certains soldats et les explosions d'engins improvisés auxquelles ils ont été exposés lors de la mission en Afghanistan. PRÉSENTATION : Combien de temps l'humanité peut-elle encore exploiter les richesses de la Terre? La question a cessé d'être théorique : dès à présent, la pénurie se profile pour 26 matières premières, et non des moindres! Irréversible, ce constat géologique met le monde au défi : celui de perdurer à l'ère du manque. La place et le rôle des armées

8 traumatique chronique. Selon des scientifiques américains et britanniques, des échantillons de tissu cervical prélevés chez certains soldats américains déployés en Afghanistan montraient des signes d'encéphalopathie dans le monde arabe contemporain Les Champs de Mars n 23 Les chercheurs disent avoir découvert que le souffle de l'explosion peut atteindre la vitesse de 530 km/h et faire hocher très rapidement la tête d'une personne exposée, forçant le cerveau à être compressé plusieurs fois alors qu'il circule dans un fluide. Une seule exposition aux effets d'un IED suffit pour développer cette maladie, or on estime qu'environ 5% des militaires déployés en Afghanistan entre 2009 et 2011 ont été exposés à la déflagration d'un IED. DÉFENSE Les dossiers à venir du nouveau Ministre de la défense > FOG Deux semaines après sa nomination, le nouveau Ministre socialiste de la Défense a fait son premier point presse le 30 mai. Jean-Yves Le Drian est rapidement revenu sur le sommet de l'otan de Chicago où a été la mise en place d'une capacité intérimaire de défense antimissile, visant principalement la menace iranienne. Cette capacité, contrôlée et commandée à partir de la base de Ramstein, en Allemagne, n'impliquera pas l'industrie européenne puisqu'elle sera constituée d'un radar en Turquie, de missiles SM-3 déployés sur des frégates Aegis en Méditerranée et d'intercepteurs implantés en Pologne et en Roumanie. PRÉSENTATION : Les armées du monde arabe contemporain occupent pour la plupart une place prépondérante au sein des systèmes étatiques mi en place depuis les indépendances. Les révolutions en cours dans le monde arabe constituent un défi de taille pour les armées, en les contraignant à s'impliquer dans des processus de transition qu'elles ne maîtrisent pas complètement et qui peuvent le cas échéant affaiblir leur légitimité. C'est cet enjeu qu'analyse ce nouveau numéro des Champs de Mars sous la direction de Flavien Bourrat de l'irsem. La Documentation Française, 16 Special Eurosatory 2012 : combat terrestre, nouvelle donne? DSI Hors-Série n 24 Concernant l'acquisition par la France de drone MALE (Moyenne Altitude Longue Endurance), dont le manque s'est révélé criant durant les opérations en Libye notamment, le ministre a confirmé le gel des accords et une remise à plat "sans passion et avec pragmatisme", mais avec une décision rapide, avant le 14 juillet. Sur l'afghanistan, la France conservera son rôle dans la force internationale de stabilisation ISAF jusqu'en 2014, "mais les unités combattants se retireront fin 2012, soit 2000 hommes sur les 3400 français aujourd'hui engagés". Quel chef des armées sera François Hollande? > Le Mamouth / La Tribune L'élection de François Hollande va accélérer le retrait d'afghanistan, même si le candidat avait modéré ses déclarations initiales ces derniers jours, constatant l'impossibilité de tenir un retrait logistique d'ici la fin de l'année. Son programme comportait aussi un engagement moindre dans l'otan et une valorisation de l'axe européen. Son mandat sera marqué par plus d'interventionnisme : la politique industrielle devrait redevenir un thème d'action. Le nouveau chef de l'etat veut relancer la coopération européenne et recomposer l'industrie de la défense française. Il souhaite limiter l'influence de la maison Dassault, notamment dans le groupe d'électronique Thales. PRÉSENTATION : Concocté pour le salon Eurosatory ce hors-série de DSI, publié comme chaque année en partenariat avec l'université d'été de la défense, pose une série de questions cruciales pour l'évolution des armées françaises et offre un instantané des actuelles mutations aux sein des forces à la recherche d'économies d'échelle et d'une meilleure efficacité stratégique. Aerion, 11 Les 10 technologies de demain Technology Review Contraint de faire des économies, François Hollande va devoir arbitrer dès Pour y voir clair, François Hollande va utiliser la bonne vieille ficelle du Livre blanc. Ce document va définir "les enjeux stratégiques" de la France, expliquait il y a peu de temps encore le candidat, qui souhaitait que soit entreprise "au plus tôt la rédaction d'un Livre blanc de la défense", suivie d'une

9 Loi de programmation militaire avec deux objectifs : répondre aux menaces identifiées et dimensionner nos équipements aussi précisément que possible à ces enjeux. Retrait français d'afghanistan : quel calendrier? > Lignes de Défense / Elysée Faute de calendrier clair, Philippe Chapleau tente de prévoir les étapes d'un retrait "à tiroirs" que la France devra mettre en place pour quitter l'afghanistan: - Dès 2012: retrait de "2000 personnes" selon le président, sur les déployées actuellement. Retrait de la brigade La Fayette de Kapisa. Retrait probable du détachement Air de Kandahar (actuellement 3 Mirage 2000 et une centaine d'hommes). - En 2013): fin de l'opération logistique de désengagement et retrait du contingent chargé d'assurer cette opération (transport, sécurisation, stockage, convoyage). -Ultime phase : maintien probable d'un détachement d'hélicoptères (au lieu du BATHELICO) et d'une composante médicale (role 3), poursuite des actions de formation et de coopération. PRÉSENTATION : Voici le palmarès annuel et attendu de Technology Review des 10 technologies conçues au cours de l'année et qui pourraient changer le monde. Cette année, le Massachusetts Institute of Technology (MIT) a notamment sélectionné le séquençage simplifié de l'adn, les panneaux solaires surpuissants de Semprius, le système chronologique Facebook... Massachusetts Institute of Technology (MIT) La sécurité des capitales Sécurité et stratégie n.9 Le président a déclaré lors de son déplacement en Afghanistan que le retour en France de 2000 hommes était un défi important en termes d'organisation et de logistique. "Une capacité de combat en Kapisa sera préservée jusqu'au 31 décembre pour accompagner le plus longtemps possible les forces afghanes dans la phase de transition. Nous le ferons en lien constant avec la force interrégionale d'assistance et de sécurité." Le F-35B chasse le Rafale des porte-avions britanniques > La Tribune / Secret défense Arguant d'un surcoût de 1 milliard de livres pour équiper de catapultes les porte-avions de la Royal Navy, le ministre britannique de la Défense, Philip Hammond, a annoncé que le Royaume-Uni allait opter pour la version à décollage court et appontage vertical de l'avion de combat américain F-35B de Lockheed Martin. Au détriment, comme il est de coutume, de la coopération franco-britannique. Les Rafale ne pourront donc pas atterrir sur les porte-avions de Sa gracieuse mais perfide majesté. Pourtant la notion d'interopérabilité est au coeur de la coopération francobritannique en matière de défense célébrée sous l'appellation "d'entente formidable" lors de la signature du traité de Lancaster. Jean-Dominique Merchet note " l'inconséquence du choix des pays qui se sont embarqués dans le projet F et qui s'en mordent aujourd'hui les doigts. L'avion n'est pas là, il siphonne leurs crédits de recherche-développement." Les Britanniques, qui payent 10% du développement de l'avion, en font l'amère expérience : ils espèraient avoir accès aux techniques de la furtivité et les Américains de Lockheed refusent de le leur donner, au prétexte que l'accord intergouvernemental n'est pas un accord commercial et qu'ils ne sont donc pas obligés de le faire... Idem pour Rolls-Royce qui pensait participer à la motorisation. Les Britanniques découvrent qu'ils n'auront pas accès aux codessources, les secrets les plus précieux pour un programme de cette complexité. En clair, ils se sont mis entre les mains des Américains et financent la destruction d'une capacité européenne de concevoir les futurs avions de combat. Belle réussite! Pour renforcer le partenariat franco-russe [Secret défense] PRÉSENTATION : Les villes-mondes sont des lieux économiques, politiques, sociaux, symboliques dans lesquels les entreprises, notamment internationales, sont de fait implantées, encastrées, immergées, mais qu'elles envisagent peut-être encore insuffisamment du point de vue de leur complexité, de leur transformation et de leur sécurité. CDSE, 17 L'AED sort une revue European Defence Matters n 1 PRÉSENTATION : L'Agence de défense européenne (dirigée par la Française Claude-France Arnould qui accorde une interview dans ce premier numéro) sort une toute nouvelle revue en anglais baptisée: "European Defence Matters". On retrouve également dans ce buméro une interview du commissaire européen Michel Barnier, un article sur l'occar, sur le programme aérien SESAR ou encore les

10 > Ria Novosti A l'heure de la visite du président Vladimir Poutine à Paris, le vendredi 1er juin, Jean-Dominique se penche sur les relations compliquées qu'entretiennent nos deux pays au plan militaire. "La France est aujourd'hui le seul pays membre de l'alliance atlantique qui accepte de vendre un équipement important à la Russie, suscitant la colère de nombreux pays de l'otan, notamment en Europe de l'est, mais aussi des milieux néo-conservateurs des deux rives de l'atlantique. Le contrat, qui bénéficie à l'industrie française (DCNS, STX), ne sera pas remis en cause par le nouveau pouvoir socialiste." Au sein de l'otan, la posture prudente, voire réservée, de Paris, vis-à-vis du bouclier antimissile, ne peut que satisfaire Moscou. Le départ annoncé des troupes françaises d'afghanistan pourrait se faire via l'asie centrale et la Russie, une route plus sûre que le Pakistan et moins couteuse que la location d'avions gros porteurs à des sociétés privées ukrainiennes ou... russes! En matière spatiale, les fusées Soyouz sont désormais lancées depuis un département français d'amérique, la Guyane. Voilà qui rapprochent les deux Etats. SÉCURITÉ INTÉRIEURE Les priorités du nouveau ministre de l'intérieur > Le Parisien Manuel Valls, qui a succédé à Claude Guéant, livre au Parisien les grandes priorités de son ministère. Revenant sur l'affaire du tueur islamiste Mohamed Merah, le ministre a annoncé qu'il avait chargé la Direction générale de la police nationale et la Direction centrale du renseignement intérieur de lui fournir une étude très complète sur ce qui a dysfonctionné dans cette affaire. "Dès lors qu'un homme, peut-être seul, a pu commettre de tels crimes, nous sommes face à un échec : l'etat n'a pas su ou pas pu protéger des Français. Il s'agit maintenant d'en comprendre les raisons." efforts européens en matière de drone. Agence de défense européenne Chine, état critique "Manière de voir" n Juin-juillet 2012 PRÉSENTATION : Tant qu'elle fabriquait en silence ce que lui commandaient les grands groupes, la Chine passait pour un modèle économique. Au fur et à mesure de sa montée en puissance, le thème du "péril jaune", né au XIXe siècle, revient en force. Depuis les réformes, il y a trente ans, 500 millions de Chinois sont sortis de la pauvreté - au prix de conditions de vie et de travail difficiles. Mais l'inquiétude commence à gagner les couches moyennes... et le pouvoir. Le Monde diplomatique, 100 pages, 7,50 Réindustrialiser la France? "Sociétal", n 76 Quant à ses priorités comme ministre de l'intérieur, " outre la lutte contre la menace terroriste, je veux aussi couper les routes de la drogue qui remontent de l'espagne. L'impact du trafic de stupéfiants dans notre société est une question centrale." Bernard Boucault nommé préfet de police et Claude Baland, DGPN > Associated Press Le remplacement de trois hauts fonctionnaires de la police, considérés proches de Nicolas Sarkozy, a été entériné mercredi en conseil des ministres. Claude Baland succède à Frédéric Péchenard à la tête de la police nationale, Patrick Calvar devient patron du renseignement intérieur à la place de Bernard Squarcini et Bernard Boucault est nommé nouveau préfet de police de Paris. Le préfet de la région Languedoc-Roussillon a été nommé mercredi directeur général de la police nationale (DGPN), en remplacement de Frédéric Péchenard, qui devient délégué interministériel à la sécurité routière, a annoncé la porte-parole du gouvernement Najat Vallaud-Belkacem. Le préfet (hors classe) Bernard Boucault, actuel directeur de l'ecole nationale d'administration (ENA), remplacera le préfet de police de Paris Michel Gaudin, PRÉSENTATION : "Il n'y a pas de débat à avoir pour savoir s'il faut réindustrialiser. Il y a simplement débat pour savoir comment on peut réindustrialiser." La désindustrialisation n'est pas une fatalité. Nos voisins allemands et même britanniques ont réussi à se remettre en cause pour trouver la voie d'une forme de renaissance industrielle. Tel est le propos clef du dernier numéro de la revue de l'institut de l'entreprise, qui a interrogé professeurs, économistes et entrepreneurs pour dresser les contours d'un rebond possible. Institut de l'entreprise, 16 PAR LE HCFDC TALK TECHNIQUE

11 désormais "conseiller d'etat en service extraordinaire". La protection du patrimoine et des biens culturels face aux risques majeurs Qui est le nouveau patron de la DCRI? > Le Point Pour remplacer à la tête de la Direction centrale du renseignement intérieur, Bernard Squarcini, François Hollande a choisi un maître-espion, inconnu du grand public. À 56 ans, Patrick Calvar est un pur produit de la DST, qu'il a intégrée dès Ses premières armes, il les a faites au sein de la sous-direction "A", celle chargée de traquer les espions de l'est, le saint du saint. C'est l'époque de la guerre froide et Calvar travaille sous les ordres d'une légende du contreespionnage français, Raymond Nart. Il est à la manoeuvre dans "l'affaire Farewell", nom de code de cette taupe du KGB qui a livré à la France près de documents top secret. Lors des attentats de 1995 perpétrés à Paris par le réseau Kelkal, le voilà encore en première ligne, cette fois à la sous-direction antiterroriste. Le général Denis Favier nommé au cabinet de Manuel Valls > OPex 360 Le général Denis Favier, l'ancien commandant du Groupe d'intervention de la Gendarme Nationale (GIGN), ne sera pas resté longtemps à la tête de la région de gendarmerie d'ile-de-france, et de la gendarmerie pour la zone de défense et de sécurité de Paris. Saint-cyrien, âgé de 53 ans, le général Favier s'est notamment illustré lors de l'assaut mené par le GIGN contre l'airbus d'air France détourné à Marignane par un commando d'islamistes algériens en décembre Par ailleurs, l'inspecteur général Jacques Méric, l'ancien Directeur départemantal de la Sécurité publique (DDSP) de la Seine-Saint-Denis au moment des émeutes de 2005, qui a rejoint, plus tard, l'ille-et-vilaine, a également rejoint la place Beauvau en qualité de conseiller police. Talk vidéo diffusé le 24/05/12 INTERVENANTS : M. Jean-Pierre Clément, Directeur adjoint technique, D.A.M.T, Musée du Louvre M. Christophe Jacobs, Président du Comité Français du Bouclier Bleu Lcl Régis Prunet, Conseiller prévention sécurité incendie, DGP, Ministère de la Culture et de la Communication M. Badaoui Rouhban, Directeur, Unité des catastrophes naturelles, UNESCO >Voir le Talk Technique >Tous les Talks Vidéos PRESSE CLUB SÉCURITÉ Cyber sécurité et cyber défense: quelle offre pour quel marché? Talk vidéo diffusé le 14/05/12 INVITÉ Hervé Guillou, Chief Executive Officer CASSIDIAN CyberSecurity >Voir le Presse Club >Tous les Presse Clubs Sécurité La police judiciaire de la Gendarmerie maritime > Mer et Marine de Police Judiciaire (PJ). Depuis 1970, en tant que formation spécialisée de la Gendarmerie, la "Maritime" remplit, sous budget de la Marine nationale, ses missions au profit du chef d'état major de la Marine, des préfets maritimes et des magistrats. Parmi ses nombreuses missions, la moins connue du grand public comme du monde maritime, est celle Les actes de piraterie contre les voiliers le Ponant (2008) ou le Tribal Kat (2011), le crash aérien du vol Paris-Rio (2009), l'abandon clandestin de 123 réfugiés kurdes sur une plage Corse (2010), les échouements du chimiquier Osprey en Polynésie Française (2010), du TK Bremen en Bretagne (2011) ou du Costa Concordia cette année (il y avait plus de 400 Français à bord, dont 6 morts) sont quelques unes des enquêtes dirigées par la Gendarmerie maritime qui ont toute en commun la Mer. Cette particularité illustre à merveille tout l'intérêt du continuum "mer-terre" et "défense-sécurité intérieure". Elle constitue indéniablement une des grandes originalités du système français de l'action de l'etat en mer.

12 SÉCURITÉ SANITAIRE Quand le principe de précaution freine l'innovation > Valeurs Actuelles Membre de l'académie de médecine et du Haut Conseil de la santé publique, André Aurengo est chef du service de médecine nucléaire de la Pitié- Salpêtrière. Il est régulièrement consulté par l'office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques. Siégeant au comité scientifique de l'association française pour l'information scientifique, qui s'est fixé pour mission de promouvoir la science face au sensationnalisme, il considère que "le principe de précaution freine l'innovation et verrouille le système. Il conduit à considérer les risques hypothétiques comme s'ils étaient avérés et à prendre des mesures extrêmes : c'est ainsi qu'on arrache les OGM ou qu'on enlève des antennes-relais de téléphonie mobile, au mépris des constats scientifiques." Se focaliser sur le risque nucléaire est paradoxal, selon lui. " Le nombre de morts liés au charbon est beaucoup plus élevé que celui dû à Tchernobyl : un mort par jour, en moyenne, dans les mines d'ukraine, des milliers par an en Chine... À Fukushima, il n'y a eu à ce jour aucun décès du fait des radiations. Les doses relevées permettent d'espérer que le nombre de morts n'excédera pas quelques cas. Il ne s'agit pas de transiger avec la sûreté, mais il faut être réaliste par rapport aux risques et aux risques comparés." Margaret Chan reconduite à la tête de l'oms > AFP La chinoise Margaret Chan, seule candidate, a vu son mandat renouvelé à la tête de l'organisation Mondiale de la Santé. Elle a été réélue à l'occasion de l'assemblée générale de l'oms qui se déroule à Genève. C'est un second mandat pour l'ancienne responsable de la santé à Hong Kong qui avait été élue la première fois à la tête de cette organisation des Nations unies en Elle sera en poste jusqu'au 30 juin L'OMS compte 194 Etats membres. Elle étudie les grands défis en matière de santé pour le monde, définit les priorités dans le domaine de la recherche et offre une assistance technique à ses membres. Parmi les priorités de son nouveau mandat, Mme Chan a cité l'amélioration de la santé en Afrique et en particulier de la santé féminine, mais également la santé mentale, la sécurité des malades, la réduction de la pauvreté et le développement du secteur de la santé, ainsi que la couverture médicale universelle. La résilience tient congrès à Paris > Huffington Post Le concept de résilience connaît un si grand succès international qu'il devenait nécessaire d'en préciser le contenu afin d'en faire un outil de pensée et de pratique.

13 Pour Boris Cyrulnik, neurospychiatre à l'origine de ce renouveau de la théorie de la résilience, il importe aujourd'hui de rassembler les chercheurs et de coordonner leurs travaux afin de proposer une attitude intégrative de la recherche et de nouvelles pratiques éducatives et thérapeutiques. Le premier Congrès mondial sur la résilience, intitulé " de la recherche à la pratique " se tiendra à l'espace Reuilly à Paris du 7 au 10 juin. Ce congrès aura pour enjeu de provoquer la rencontre de 26 pays différents et de comparer nos cheminements : les Espagnols et le Belges sont plutôt orientés vers "psycho éducation et résilience", les Américains et les Français sont leaders des "systèmes familiaux et résilience". Les Lyonnais sont en pointe pour "vieillissement et résilience". Les Allemands s'intéressent à l'effet de "résilience dans l'art" dans la littérature et les récits de vie. [Programme] Le combat perdu d'avance de la loi sur les drogues de synthèses > Wired La législation sur les drogues aura toujours un train de retard par rapport aux fabricants de drogue, estime le site Wired, car dès qu'une substance est interdite outre-atlantique, une nouvelle drogue de synthèse est créée pour passer entre les mailles des filets juridiques. Depuis quelques années, le marché des drogues légales a explosé aux Etats-Unis, notamment les fameux "sels de bains" qui seraient à l'origine de la folie cannibale du "zombie de Miami". "Les fabricants de drogue s'adaptent si rapidement. Une semaine, vous aurez un produit avec un composant X, la semaine d'après c'est le composant Y", soupire Kevin Shanks, toxicologue judiciaire. "C'est fascinant de voir à quel point ils vont vite, et c'est fascinant de voir les changements infimes qu'ils arrivent à obtenir dans la structure chimique. C'est semblable, tout en étant différent". La solution la plus évidente serait d'interdire carrément les composants chimiquement identiques, plutôt que de se concentrer à chaque fois sur des molécules, une à une. [Version française] SÉCURITÉ GLOBALE La privatisation de la police s'accélère en Grande-Bretagne > BSIA / Publicservice Selon la British Security Industry Association, il existe déjà 14 entreprises privées britanniques (comme G4S), qui fournissent des services aux forces de police ou qui remplissent des missions qui leur ont été confiées. Les forces de police locales ayant vu leur budget amputé de 20% et de postes, le recours au privé offre la seule alternative viable, souple et moins coûteuse. La question de la "privatisation de la police", ou plutôt, l'externalisation des fonctions traditionnelles de police à des entreprises privées de sécurité, est naturellement mal perçue par l'opinion publique et les premiers intéressés, les policiers britanniques. L'ancien vice-premier ministre Lord Prescott s'est déclaré très préoccupé par cette privatisation de la sécurité du Royaume, et souhaite tuer dans l'oeuf cette dérive du système policier britannique. Remplacer des Bobbies par des vigiles n'est pour lui absolument pas acceptable.

14 G4S persona non grata en Libye > EUObserver / Bruxelles2 La société britannique G4S avait été sélectionnée par le service européen d'action extérieure (SEAE) pour assurer la garde personnelle des fonctionnaires européens et des bâtiments appartenant à l'union européenne à Tripoli et à Benghazi, et durant les quatre prochaines années. Seulement, le département des Affaires étrangères de l'union européenne, dirigé par Catherine Ashton, n'a pas obtenu le consentement des autorités libyennes avant de conclure avec la société de sécurité britannique un contrat d'une valeur de 10 millions d'euros. Choix quelque peu hâtif si on en croit le ministère libyen des Affaires étrangères qui indique dans un communiqué que la société G4S, ses filiales, les sociétés qui lui sont affiliées ou associées de quelque façon ne recevront aucune licence pour opérer à l'intérieur du territoire libyen. Les autorités libyennes refusent très clairement sa venue. Il semblerait que ce soit la société de sécurité privée franco-hongroise Argus qui ait été finalement choisi pour assurer la protection des services européens. [B2] RISQUES NATURELS Rio+20 : la résilience aux catastrophes naturelles > MAEE Du 20 au 22 juin 2012, une Conférence des Nations unies sur le développement durable se tiendra à Rio. 20 ans après le Sommet de la Terre, les dirigeants du monde entier se retrouvent une nouvelle fois au Brésil pour prendre des engagements décisifs pour le développement durable et, au delà, pour l'avenir de la planète. Dans le cadre de ce rendez-vous mondial, Serge Mostura, directeur du centre de crise du ministère des Affaires étrangères présente dans une interview l'importance du principe de résilience pour aborder la préparation des populations et des pays face aux catastrophes naturelles. L'Observatoire national des risques naturels : signature d'un partenariat entre l'etat et les assureurs > Ministère de l'ecologie Le ministère de l'ecologie a signé le 3 mai avec la Caisse centrale de réassurance (CCR) et la Mission des sociétés d'assurances pour la connaissance et la prévention des risques naturels (MRN) une convention de partenariat qui fonde l'observatoire national des risques naturels (ONRN) qui doit notamment "renforcer le lien entre l'assurance et la prévention". Cet observatoire "répond à un besoin stratégique des acteurs qui reconnaissent la nécessité de se mettre en réseau pour partager leurs données et élaborer ensemble leurs analyses afin de mieux contribuer à l'adaptation des enjeux aux aléas naturels et à la couverture des risques". Les assureurs ainsi que les collectivités territoriales participeront au Conseil de

15 gestion, indique le ministère, ajoutant que "les utilisateurs sont invités le 30 mai prochain à exprimer leurs attentes et besoins dans ce domaine et à jouer un rôle important dans l'évaluation des travaux de l'observatoire". Le patrimoine culturel italien frappé au coeur par le séisme > RFI Le séisme qui a frappé le nord-est de l'italie, dimanche 20 mai, dans la matinée, a fait six morts et plusieurs milliers de personnes déplacées. Il a également détruit ou endommagé plusieurs centaines de monuments historiques, principalement des églises, mais aussi des tours et des châteaux. Beaucoup de ces monuments datent du Moyen-Age et avaient été rénovés au fil des années. La région, jusqu'ici épargnée par la forte activité sismique que connaît l'italie, possède un très riche patrimoine culturel. Le HCFDC a organisé le 24 mai une émission spéciale sur la protection du patrimoine et des biens culturels face aux risques majeurs. Un talk que vous pouvez revisionner si vous êtes membres. EN DIRECT DE BRUXELLES Les Européens se préparent à boucler les frontières avec la Grèce > Der Standard Le quotidien de Vienne a appris d'une source au Conseil européen que plusieurs pays prépareraient la réintroduction des contrôles aux frontières dans le cas d'une situation d'urgence en Grèce, sans en préciser les détails. Ces préparatifs sont justifiés par la crainte d'une fuite illégale de capitaux à l'étranger et d'une criminalité grandissante. Surtout, les Etats européens s'inquiètent des flux migratoires illégaux, le pays étant un point de passage pour les clandestins en provenance de Turquie et de Méditerranée orientale. On estime le nombre d'immigrés illégaux vivant actuellement en Grèce à un million. Rappelant le cadre juridique des accords de Schengen, le Standard précise: "Contrairement à la très débattue sortie de la zone euro [...], la fermeture des frontières avec la Grèce par ses partenaires ne poserait pas de problèmes." Peut-on suspendre un État-membre de l'ue? > IRIS Quelles sont les modalités de suspension d'un Etat membre de l'union européenne qui serait en contradiction avec les valeurs de l'union? s'interroge Pierre Verluise dans une note de l'iris. A la lecture des traités européens, il apparaît que les Etats membres se sont donné la possibilité de suspendre certains droits de vote d'un Etat membre qui ne respecterait pas les valeurs de l'ue. Cependant, la procédure est très complexe et nécessite une forte volonté politique. Tout se passe comme si les Etats membres avaient anticipé en rédigeant les traités la possibilité de se voir un jour visé par une procédure de suspension et cherché à réduire ce risque le plus possible. [Lire la note] Proposition de règlement sur l'identification et les signatures

16 électroniques > Europa La Commission européenne adoptera un projet de règlement visant à garantir la reconnaissance juridique transfrontière de l'identification électronique, des signatures électroniques et d'autres services d'authentification électronique en Europe, comme le prévoit l'agenda numérique pour l'europe. Les mesures proposées permettront d'accroître la confiance dans les trans actions électroniques paneuropéennes et de créer des conditions favorables au développement de l'identification, de l'authentification et des signatures électroniques, ainsi que des services de confiance qui y sont associés. Ces mesures permettront par ailleurs de garantir un haut niveau de protection des données et de donner aux utilisateurs une plus grande liberté d'action dans le marché unique. ECONOMIE Crise monétaire : ce que nous apprend l'explosion de l'urss? > Atlantico Pour un pays en grande difficulté financière, comme la Grèce, la combinaison d'un défaut (partiel ou total) et d'une dévaluation importante est souvent la recette pour sortir de la crise. Un éventuel éclatement de la zone euro est parfois comparé à la dissolution de l'urss. Le rouble avait survécu 18 mois à l'union soviétique. Mais il n'y avait pas de système bancaire dans l'union socialiste... Jusqu'où peut-on filer la métaphore? Pour l'économiste Jacques Sapir, "il y a assurément des leçons à tirer, que ce soit pour la zone Euro dans son ensemble ou pour les pays en difficulté dans l'histoire des dix premières années de la transition dans l'ex-union soviétique. Il est tragique que ce soit les mêmes, FMI et Union européenne, qui veuillent rester sourds à ces leçons." Une première leçon est à tirer. Un déséquilibre commercial structurel n'est acceptable dans une monnaie unique que s'il y a en contrepartie des flux de transferts importants du pays excédentaire. Si ces flux n'existent pas ou plus (et dans la zone Euro c'est l'interruption des mouvements de l'épargne qui ici est en cause) l'union monétaire est condamnée. Face à la crise de l'euro, EADS projette de créer sa propre banque > Les Echos Le directeur financier d'eads Hans Peter Ring a évoqué la possibilité pour le groupe de créer sa propre banque. Des études sont en cours. Il a cité, pour exemple, de grands industriels comme Daimler, Siemens ou BMW qui disposent de leurs propres établissements bancaires. Le groupe redouterait en effet de voir une partie de sa trésorerie piégée dans de possibles faillites de banques européennes, à la faveur d'une nouvelle crise de l'euro. Naturellement, la banque en question serait plutôt située dans le pays le plus solide financièrement de la zone euro, en Allemagne. Il suffirait pour cela qu'eads rachète une petite banque d'affaires. Une telle structure met le groupe dans une position qui lui faciliterait ses ventes et ses achats en limitant son exposition à la variabilité des monnaies euro-dollar. Elle permettrait également d'offrir aux fournisseurs une plus grande facilité d'accès au crédit.

17 Haro sur l'euro en Allemagne > Le Figaro Thilo Sarrazin, ex-membre du directoire de la Bundesbank et auteur d'un ouvrage controversé sur les Musulmans (1,5 million d'exemplaires vendus) vient de sortir un nouveau livre au titre définitif "L'Europe n'a pas besoin de l'euro". L'accueil réservé à ce nouvel ouvrage révèle que l'ancien ministre des Finances du Land de Berlin a déjà trouvé un large échos auprès des Allemands. Ainsi, 67% des Allemands estiment que la Grèce doit quitter l'euro, 49% que l'introduction de la monnaie unique était une erreur. Pour Thilo Sarrazin la création d'une union monétaire sans union politique était une folie. Si les autres membres de l'union monétaire sont incapables de respecter une discipline budgétaire germanique, alors ils devraient quitter l'euro, souligne-t-il. Si la culture de stabilité allemande ne s'impose pas dans la zone euro, ce serait alors à l'allemagne d'envisager de la quitter. Le Général Pierre Bourlot nouveau délégué général du GIFAS > GIFAS Le Général de corps aérien Pierre BOURLOT, 54 ans, est le nouveau délégué général du GIFAS, le Groupement des Industries Françaises Aéronautiques et Spatiales présidé par Jean-Paul Herteman, Pdg du Groupe Safran. Il succède à Guy RUPIED qui avait pris cette fonction en 1998/ Ancien élève de l'ecole de l'air, il totalise plus de heures de vol, notamment sur DC-8 et Airbus A 310. Il était précédemment secrétaire général adjoint du SGDSN, Secrétariat général de la défense et de la sécurité nationale. Après un poste d'adjoint "Air" au Chef de l'état-major particulier du Président de la République, Pierre Bourlot a été sous-chef d'état-major "relations internationales" de l'état-major des armées. Il est commandeur de la Légion d'honneur et titulaire de la Médaille de l'aéronautique. La Lettre de la défense civile est une publication destinée aux adhérents du Haut Comité Français pour la Défense Civile. Directeur de la publication : Jean-René Lecerf Président du comité de rédaction: Christian Sommade Rédacteur en chef : Christophe Boucher Conception/Réalisation PAO : François Deschamps 2012

CONCOURS DE SECRÉTAIRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES (CADRE GÉNÉRAL) NATURE DES ÉPREUVES

CONCOURS DE SECRÉTAIRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES (CADRE GÉNÉRAL) NATURE DES ÉPREUVES CONCOURS DE SECRÉTAIRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES (CADRE GÉNÉRAL) NATURE DES ÉPREUVES Les épreuves écrites et orales des concours externe et interne pour l accès à l emploi de secrétaire des affaires étrangères

Plus en détail

25 e CONFÉRENCE DES MINISTRES EUROPÉENS DE LA JUSTICE

25 e CONFÉRENCE DES MINISTRES EUROPÉENS DE LA JUSTICE MJU-25 (2003) 6 25 e CONFÉRENCE DES MINISTRES EUROPÉENS DE LA JUSTICE Sofia (9-10 octobre 2003) - COOPERATION INTERNATIONALE DANS LA LUTTE CONTRE LE TERRORISME INTERNATIONAL ET MISE EN OEUVRE DES INSTRUMENTS

Plus en détail

Allant encore plus loin, le président ajoute :

Allant encore plus loin, le président ajoute : Introduction La fin du communisme et du collectivisme a pu donner à penser que la loi du marché allait s imposer à l ensemble de l économie de la planète. Recherche de valeur pour l actionnaire, exigence

Plus en détail

Education-Civique. Chapitre n. La Défense et l action internationale en France

Education-Civique. Chapitre n. La Défense et l action internationale en France Education-Civique Chapitre n. La Défense et l action internationale en France I) La Défense globale du territoire national Problématique : Comment le territoire national et la population sont-ils protégés?

Plus en détail

Voici, ci dessous les 4 nations qui composent le Royaume Uni.. C est l union des drapeaux de 3 nations qui compose le drapeau du Royaume Uni.

Voici, ci dessous les 4 nations qui composent le Royaume Uni.. C est l union des drapeaux de 3 nations qui compose le drapeau du Royaume Uni. Voici, ci dessous les 4 nations qui composent le Royaume Uni.. C est l union des drapeaux de 3 nations qui compose le drapeau du Royaume Uni. Le Royaume Uni est un archipel (un ensemble d iles). Il est

Plus en détail

RÉSOLUTION 1270 (1999) Adoptée par le Conseil de sécurité à sa 4054e séance le 22 octobre 1999

RÉSOLUTION 1270 (1999) Adoptée par le Conseil de sécurité à sa 4054e séance le 22 octobre 1999 NATIONS UNIES S Conseil de sécurité Distr. GÉNÉRALE S/RES/1270 (1999) 22 octobre 1999 RÉSOLUTION 1270 (1999) Adoptée par le Conseil de sécurité à sa 4054e séance le 22 octobre 1999 Le Conseil de sécurité,

Plus en détail

Déclaration de S.E.M. Mohamed Loulichki. Ambassadeur Representant du Maroc

Déclaration de S.E.M. Mohamed Loulichki. Ambassadeur Representant du Maroc Débat du Conseil de Sécurité Sur Le Maintien de la paix multidimensionnel Déclaration de S.E.M. Mohamed Loulichki Ambassadeur Representant du Maroc New York, 21 Janvier 2013 Prière de vérifier à l audition

Plus en détail

Fiche d information. Action du G8 concernant le Partenariat de Deauville avec les pays arabes en transition

Fiche d information. Action du G8 concernant le Partenariat de Deauville avec les pays arabes en transition Fiche d information Action du G8 concernant le Partenariat de Deauville avec les pays arabes en transition Un an après le début des événements historiques qui ont marqué l Afrique du Nord et le Moyen-

Plus en détail

La nouvelle politique de défense

La nouvelle politique de défense N 17 - Fondation Jean-Jaurès / Orion - Observatoire de la défense - 10 janvier 2012 - page 1 de défense des Y. Gouermel* * Expert en questions de défense Le 5 janvier 2012, le président Obama a participé

Plus en détail

Congrès de l Association francophone des Commissions nationales de promotion et de protection des droits de l Homme (AFCNDH)

Congrès de l Association francophone des Commissions nationales de promotion et de protection des droits de l Homme (AFCNDH) Paris, 8 novembre 2013 Congrès de l Association francophone des Commissions nationales de promotion et de protection des droits de l Homme (AFCNDH) Allocution de S.E. M. Abdou Diouf, Secrétaire général

Plus en détail

Succès d une entreprise étrangère dans la pénétration du secteur financier en Amérique Latine

Succès d une entreprise étrangère dans la pénétration du secteur financier en Amérique Latine Succès d une entreprise étrangère dans la pénétration du secteur financier en Amérique Latine Coface - Natixis a décidé d internationaliser son activité d assurance crédit en Amérique Latine en 1997. Le

Plus en détail

La Délégation interministérielle à l intelligence économique (D2IE)

La Délégation interministérielle à l intelligence économique (D2IE) La Délégation interministérielle à l intelligence économique (D2IE) Qu est ce que l intelligence économique (IE)? L intelligence économique (IE) consiste à collecter, analyser, valoriser, diffuser et protéger

Plus en détail

AccesSecurity UNE PORTE OUVERTE SUR UN MONDE PLUS SÛR

AccesSecurity UNE PORTE OUVERTE SUR UN MONDE PLUS SÛR AccesSecurity UNE PORTE OUVERTE SUR UN MONDE PLUS SÛR Bienvenue au 1 er salon professionnel euro-méditerranéen qui répond aux défis de la sécurisation de tous les accès. 3 jours Exposition Colloque Ateliers

Plus en détail

Programme Session corse de sensibilisation à la gestion de crise territoriale

Programme Session corse de sensibilisation à la gestion de crise territoriale Programme Session corse de sensibilisation à la gestion de crise territoriale Du mercredi 16 au mardi 22 octobre 2013 Organisé par le Haut comité français pour la défense civile, en partenariat avec le

Plus en détail

Directeur de Cabinet M. KALOU Emmanuel Tél : (225)20 32 94 17. Directeur de Cabinet Adjoint S.E.M GNANGO Roger Tél :

Directeur de Cabinet M. KALOU Emmanuel Tél : (225)20 32 94 17. Directeur de Cabinet Adjoint S.E.M GNANGO Roger Tél : Le Cabinet comprend un Directeur de Cabinet, un Directeur de Cabinet Adjoint, un Chef de Cabinet, neuf Conseillers Techniques, quatre Chargés d'etudes, deux Chargés de Missions et un Chef du Secrétariat

Plus en détail

Colloque Prévention et gestion de la fraude aux cartes bancaires 17 janvier 2008. Discours d ouverture par M. Noyer, Gouverneur de la Banque de France

Colloque Prévention et gestion de la fraude aux cartes bancaires 17 janvier 2008. Discours d ouverture par M. Noyer, Gouverneur de la Banque de France Colloque Prévention et gestion de la fraude aux cartes bancaires 17 janvier 2008 Discours d ouverture par M. Noyer, Gouverneur de la Banque de France Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs, Je suis

Plus en détail

Organisation de la gestion de crise à Mayotte. Préfecture de Mayotte- SIDPC Mise à jour août 2011

Organisation de la gestion de crise à Mayotte. Préfecture de Mayotte- SIDPC Mise à jour août 2011 Organisation de la gestion de crise à Mayotte Préfecture de Mayotte- SIDPC Mise à jour août 2011 SOMMAIRE INTRODUCTION AVANT LA CRISE PENDANT LA CRISE APRES LA CRISE 2 Service interministériel de défense

Plus en détail

Partie I L Allemagne

Partie I L Allemagne Partie I L Allemagne Avant-propos L Allemagne est le premier partenaire économique de la France, le plus grand marché de consommateurs en Europe et, selon la banque mondiale, c est le pays qui est actuellement

Plus en détail

Le contexte sécuritaire, menaces et risques

Le contexte sécuritaire, menaces et risques Titre 1 Le contexte sécuritaire, menaces et risques 1. LE CONTEXTE REGIONAL Depuis les évènements de fin 2010 en Tunisie, la situation géopolitique et sécuritaire dans notre région, le monde arabe, est

Plus en détail

POLITIQUE SECTORIELLE DÉFENSE

POLITIQUE SECTORIELLE DÉFENSE POLITIQUE SECTORIELLE DÉFENSE 1. INTRODUCTION... 2 2. ENGAGEMENT... 2 3. GESTION DU RISQUE... 2 4. STANDARDS ET CRITÈRES SPÉCIFIQUES AU SECTEUR... 3 5. CHAMP D'APPLICATION... 4 6. PROCÉDURES D'APPLICATION...

Plus en détail

Les États belge, français et luxembourgeois apportent un soutien fort à Dexia dans la mise en œuvre du plan de restructuration annoncé le 4 octobre

Les États belge, français et luxembourgeois apportent un soutien fort à Dexia dans la mise en œuvre du plan de restructuration annoncé le 4 octobre Information réglementée* Bruxelles, Paris, 10 octobre 2011 5h30 Les États belge, français et luxembourgeois apportent un soutien fort à Dexia dans la mise en œuvre du plan de restructuration annoncé le

Plus en détail

PUBLIER, C EST RESTER Revue du 15 Mai 2013

PUBLIER, C EST RESTER Revue du 15 Mai 2013 REVUE DE PRESSE + FACEBOOK TWITTER SNAPCHAT ET LES AUTRES PUBLIER, C EST RESTER Revue du 15 Mai 2013 SUJETS 2 Ceux qui quittent Facebook Facebook : développement d applications Facebook et Instagram :

Plus en détail

Le lycée pilote innovant de Poitiers

Le lycée pilote innovant de Poitiers Merci d'utiliser le titre suivant lorsque vous citez ce document : OCDE (1998), «Le lycée pilote innovant de Poitiers : Futuroscope - 10 ans déjà», PEB Échanges, Programme pour la construction et l'équipement

Plus en détail

Stratégie Tier 2 : Quels avantages pour votre entreprise?

Stratégie Tier 2 : Quels avantages pour votre entreprise? Stratégie Tier 2 : Quels avantages pour votre entreprise? Les décideurs ont beaucoup à gagner de l intégration des données de gestion externes et internes, afin d assurer la disponibilité des informations

Plus en détail

mai 2012 1. OBJECTIFS

mai 2012 1. OBJECTIFS mai 2012 CODE DE CONDUITE VISANT À LA MISE EN PLACE DANS LES ENTREPRISES D'UN SYSTÈME DE SURVEILLANCE DES PRÉCURSEURS CHIMIQUES ET DES ÉQUIPEMENTS SUSCEPTIBLES D'ÊTRE DÉTOURNÉS EN VUE DE LA PRODUCTION

Plus en détail

LE PROJET DE SENSIBILISATION DE L UNION EUROPÉENNE AU TRAITÉ SUR LE COMMERCE DES ARMES

LE PROJET DE SENSIBILISATION DE L UNION EUROPÉENNE AU TRAITÉ SUR LE COMMERCE DES ARMES LE PROJET DE SENSIBILISATION DE L UNION EUROPÉENNE AU TRAITÉ SUR LE COMMERCE DES ARMES LES ACTIVITÉS DE L UNION EUROPÉENNE EN APPUI À LA MISE EN ŒUVRE DU TRAITÉ SUR LE COMMERCE DES ARMES Ce projet est

Plus en détail

L influence des medias sociaux auprès des entreprises dans le choix d un partenaire financier. réalisée par

L influence des medias sociaux auprès des entreprises dans le choix d un partenaire financier. réalisée par L influence des medias sociaux auprès des entreprises dans le choix d un partenaire financier Etude réalisée par Médias sociaux L influence des médias sociaux auprès des entreprises dans le choix d un

Plus en détail

Check upon delivery. Discours. prononcé par. Monique Barbut, directrice générale et présidente. Fonds pour l environnement mondial

Check upon delivery. Discours. prononcé par. Monique Barbut, directrice générale et présidente. Fonds pour l environnement mondial Check upon delivery Fonds pour l environnement mondial Discours prononcé par Monique Barbut, directrice générale et présidente Fonds pour l environnement mondial Conférence africaine des ministres de l

Plus en détail

Communication sur le rôle de la douane dans l'application de la législation et la réglementation commerciales a la lumière de la pratique

Communication sur le rôle de la douane dans l'application de la législation et la réglementation commerciales a la lumière de la pratique Communication sur le rôle de la douane dans l'application de la législation et la réglementation commerciales a la lumière de la pratique La douane a longtemps été assimilée à un «gendarme aux frontières»

Plus en détail

Conférence des États parties à la Convention des Nations Unies contre la corruption

Conférence des États parties à la Convention des Nations Unies contre la corruption Nations Unies CAC/COSP/IRG/2015/2 Conférence des États parties à la Convention des Nations Unies contre la corruption Distr. générale 24 mars 2015 Français Original: anglais Groupe d examen de l application

Plus en détail

UNION POSTALE UNIVERSELLE

UNION POSTALE UNIVERSELLE UNION POSTALE UNIVERSELLE CONSEIL D EXPLOITATION POSTALE CEP 2009.1 Doc 19 Original: anglais Protocole d'accord avec l'association pour le marketing direct de l Amérique (Etats-Unis) (Point 19 de l ordre

Plus en détail

Etude de cas. Porter l optimisation au plus haut niveau

Etude de cas. Porter l optimisation au plus haut niveau Etude de cas Porter l optimisation au plus haut niveau Après la mise en oeuvre du Quintiq Company Planner, Vlisco a réduit ses délais de production de 50%. L étape suivante, le déploiement du Scheduler,

Plus en détail

Hôtel de Ville de Paris, Jeudi 26 mars 2015

Hôtel de Ville de Paris, Jeudi 26 mars 2015 Discours du Président de la République lors du Sommet des maires pour le climat Publié le 26 Mars 2015 Hôtel de Ville de Paris, Jeudi 26 mars 2015 Madame la Maire de Paris, chère Anne HILDALGO, Je voulais

Plus en détail

Baccalauréat Technologique. Session 2014-2015. Histoire- Géographie. Série : STMG

Baccalauréat Technologique. Session 2014-2015. Histoire- Géographie. Série : STMG Baccalauréat Technologique Devoir Commun Session 2014-2015 ***** Histoire- Géographie Série : STMG Durée : 2h30 Coefficient : 2 Les calculatrices ne sont pas autorisées Le candidat doit répondre à toutes

Plus en détail

La Française de 67 ans, Claudia Priest

La Française de 67 ans, Claudia Priest La Française de 67 ans, Claudia Priest, en mission humanitaire en Centrafrique et un employé centrafricain de son ONG (CODIS) ont été enlevés le 19 janvier 2015 à Bangui. Centrafrique : Claudia Priest,

Plus en détail

Rapport sommaire. Table ronde sur la mobilité des étudiantes et étudiants dans l hémisphère occidental

Rapport sommaire. Table ronde sur la mobilité des étudiantes et étudiants dans l hémisphère occidental Rapport sommaire Table ronde sur la mobilité des étudiantes et étudiants dans l hémisphère occidental Buenos Aires, Argentine 1-3 décembre 2000 Au cours des dix dernières années, le Canada a joué un rôle

Plus en détail

CNUCED Événement spécial OILGASMINE 15-16 octobre 2014 Palais des Nations, Genève

CNUCED Événement spécial OILGASMINE 15-16 octobre 2014 Palais des Nations, Genève CNUCED Événement spécial OILGASMINE 15-16 octobre 2014 Palais des Nations, Genève EXPERIENCE DU NIGER DANS L ORGANISATION DE LA CONFERENCE OILGASMINE M. Boubacar Nalado IDI Directeur de l étude et de l

Plus en détail

Les impératifs de sécurité face à la protection des données personnelles. Chawki GADDES

Les impératifs de sécurité face à la protection des données personnelles. Chawki GADDES Les impératifs de sécurité face à la protection des données personnelles Chawki GADDES INTRODUCTION Les droits humains ne sont généralement pas consacrés de manière absolue Les chartes internationales

Plus en détail

&216(,/'( %UX[HOOHVOHMXLQ /,0,7( -$, 0,*5 127( la présidence

&216(,/'( %UX[HOOHVOHMXLQ /,0,7( -$, 0,*5 127( la présidence &216(,/'( /81,21(8523e(11( %UX[HOOHVOHMXLQ 25HQ /,0,7( -$, 5(/(; 0,*5 127( de : la présidence au : Conseil N doc. préc.: 9796/1/02 REV 1 JAI 129 RELEX 112 MIGR 52 Objet: Conclusions du Conseil sur les

Plus en détail

Principes d action de la Délégation des Commissions de gestion

Principes d action de la Délégation des Commissions de gestion Principes d action de la Délégation des Commissions de gestion Adoptés par la Délégation des Commissions de gestion le 16 novembre 2005, soumis pour information aux Commissions de gestion le 20 janvier

Plus en détail

Introduction. Infirmier Chef Pierre LEMAIRE -Hospitalisations sous contraintes- JNISP 2014

Introduction. Infirmier Chef Pierre LEMAIRE -Hospitalisations sous contraintes- JNISP 2014 Introduction Les modalités d hospitalisations sous contraintes sous extrêmement encadrées d un point de vue légal et réglementaire. Deux lois sont venues récemment modifier la Loi de 1990 relative «aux

Plus en détail

FICHE RESSOURCES = L' ESSENTIEL Cycle 4 troisième. La sécurité et la défense

FICHE RESSOURCES = L' ESSENTIEL Cycle 4 troisième. La sécurité et la défense FICHE RESSOURCES = L' ESSENTIEL Cycle 4 troisième La sécurité et la défense La sensibilité : soi et les autres Objectifs de formation : Identifier et exprimer en les régulant ses émotions et ses sentiments

Plus en détail

RÉSOLUTION N 99/4 SUR LA COMMUNICATION EN SÉCURITÉ ROUTIÈRE [CM(99)16/FINAL]

RÉSOLUTION N 99/4 SUR LA COMMUNICATION EN SÉCURITÉ ROUTIÈRE [CM(99)16/FINAL] RÉSOLUTION N 99/4 SUR LA COMMUNICATION EN SÉCURITÉ ROUTIÈRE 1 RÉSOLUTION N 99/4 SUR LA COMMUNICATION EN SÉCURITÉ ROUTIÈRE [CM(99)16/FINAL] Le Conseil des Ministres des Transports de la CEMT, réuni à Varsovie,

Plus en détail

FAIRE APPEL À UN EXPERT

FAIRE APPEL À UN EXPERT FAIRE APPEL À UN EXPERT Décembre 2011 Afin d être en mesure d exercer ses missions, le comité d entreprise dispose de nombreux moyens d information, notamment par les documents que doit lui communiquer

Plus en détail

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE [Prénom Nom] Rapport sur le stage effectué du [date] au [date] Dans la Société : [NOM DE LA SOCIETE : Logo de la société] à [Ville] [Intitulé du

Plus en détail

Je commencerai donc par quelques chiffres clés concernant nos relations avec l Afrique.

Je commencerai donc par quelques chiffres clés concernant nos relations avec l Afrique. Mesdames, Messieurs, C est pour moi un grand plaisir de pouvoir présenter aujourd hui la coopération japonaise en Afrique aux différents partenaires qui ont répondu à mon invitation à cette soirée de rencontre.

Plus en détail

L'outil militaire. A quoi çà sert? Comment çà marche? Qui fait quoi?

L'outil militaire. A quoi çà sert? Comment çà marche? Qui fait quoi? L'outil militaire A quoi çà sert? Comment çà marche? Qui fait quoi? Un manuel de l outil militaire? La mésange qui explique à l oursin comment le lézard doit se servir de sa clé USB. Les conflits après

Plus en détail

52 e CONSEIL DIRECTEUR 65 e SESSION DU COMITÉ RÉGIONAL

52 e CONSEIL DIRECTEUR 65 e SESSION DU COMITÉ RÉGIONAL ORGANISATION PANAMÉRICAINE DE LA SANTÉ ORGANISATION MONDIALE DE LA SANTÉ 52 e CONSEIL DIRECTEUR 65 e SESSION DU COMITÉ RÉGIONAL Washington, D.C., ÉUA, du 30 septembre au 4 octobre 2013 CD52/DIV/9 (Fr.)

Plus en détail

RESTITUTION DES TRAVAUX EFFECTUES AU COURS DES TROIS DERNIERES SESSIONS DE LA CNUCED/ISAR

RESTITUTION DES TRAVAUX EFFECTUES AU COURS DES TROIS DERNIERES SESSIONS DE LA CNUCED/ISAR LE ROLE DE LA COMPTABILITE DANS LE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE SEMINAIRE ORGANISE PAR LE CONSEIL NATIONAL DE LA COMPTABILITE RESTITUTION DES TRAVAUX EFFECTUES AU COURS DES TROIS DERNIERES SESSIONS DE LA CNUCED/ISAR

Plus en détail

Lancement d un comité de suivi des bonnes pratiques dans les moyens de paiement en ligne pour le respect du droit d auteur et des droits voisins

Lancement d un comité de suivi des bonnes pratiques dans les moyens de paiement en ligne pour le respect du droit d auteur et des droits voisins Lancement d un comité de suivi des bonnes pratiques dans les moyens de paiement en ligne pour le respect du droit d auteur et des droits voisins Jeudi 10 septembre 2015 Contacts presse Cabinet de Michel

Plus en détail

Les relations entre le Canada/Québec et l'asean

Les relations entre le Canada/Québec et l'asean Les relations entre le Canada/Québec et l'asean Coffi Dieudonné ASSOUVI Vincent GAGNON-LEFEBVRE Josée-Anne LABRIE Victor SANCHEZ-LOPEZ ETI-7013 Séminaire pluridisciplinaire sur l Asie Plan de la présentation

Plus en détail

L ONU - Actualités en bref

L ONU - Actualités en bref Mises à jour et alertes emails sur le Centre des nouvelles : www.un.org/french/news L ONU - Actualités en bref Numéro PPQ/4561 mercredi 11 janvier 2006 Une conférence pour le financement de la lutte contre

Plus en détail

KATHIMERINI. mardi 3 mars 2015, page 8. traduction, page 2

KATHIMERINI. mardi 3 mars 2015, page 8. traduction, page 2 KATHIMERINI mardi 3 mars 2015, page 8 traduction, page 2 2 Questions du quotidien KATHIMERINI pour le Secrétaire d Etat aux Affaires européennes, M. Harlem Désir (Journaliste : Petros Papakontantinou)

Plus en détail

Croissance comparée Europe/Etats-Unis : Le rôle de la recherche développement (RD) et de l éducation (Séquence I)

Croissance comparée Europe/Etats-Unis : Le rôle de la recherche développement (RD) et de l éducation (Séquence I) Séquence pédagogique préparée dans le cadre de la session de formation continue APSES / Ecole d économie de Paris : Innovation, Concurrence et Croissance Croissance comparée Europe/Etats-Unis : Le rôle

Plus en détail

Université de Caen UFR sciences économiques-gestion Master 2 entreprenariat et DU création d activités 2011-2012

Université de Caen UFR sciences économiques-gestion Master 2 entreprenariat et DU création d activités 2011-2012 Université de Caen UFR sciences économiques-gestion Master 2 entreprenariat et DU création d activités 2011-2012 Les facteurs de succès de l entreprise Francis DAVID Présentation Parcours Professionnel

Plus en détail

La Carpa, outil d auto-régulation de la profession d avocat et de lutte contre le blanchiment d argent

La Carpa, outil d auto-régulation de la profession d avocat et de lutte contre le blanchiment d argent La Carpa, outil d auto-régulation de la profession d avocat et de lutte contre le blanchiment d argent Tout avocat peut être confronté, dans le cadre de son exercice professionnel, à la question du blanchiment

Plus en détail

DU ROLE D UN BUREAU MILITAIRE AU SEIN D UNE MISSION PERMANENTE

DU ROLE D UN BUREAU MILITAIRE AU SEIN D UNE MISSION PERMANENTE DU ROLE D UN BUREAU MILITAIRE AU SEIN D UNE MISSION PERMANENTE Capitaine de vaisseau Ndome Faye, Conseiller Militaire à la Mission Permanente du Sénégal auprès des Nations unies à New York Dans certains

Plus en détail

I - DE LA SUPERPUISSANCE A L HYPERPUISSANCE

I - DE LA SUPERPUISSANCE A L HYPERPUISSANCE Problématique : Quelles sont, en Amérique, les différentes sphères d'influence des États- Unis? Comment les États-Unis parviennent-ils à organiser la mondialisation à leur profit? I - DE LA SUPERPUISSANCE

Plus en détail

5 juin 2013 LES SANCTIONS FINANCIERES INTERNATIONALES

5 juin 2013 LES SANCTIONS FINANCIERES INTERNATIONALES 5 juin 2013 LES SANCTIONS FINANCIERES INTERNATIONALES Qu est est-ce que la DG Trésor? La direction générale du Trésor est au service du ministre pour lui proposer et conduire sous son autorité la politique

Plus en détail

Avec la Solution @rating : L Afrique sur la route du commerce B2B. Par Jérôme Cazes Directeur Général du Groupe Coface

Avec la Solution @rating : L Afrique sur la route du commerce B2B. Par Jérôme Cazes Directeur Général du Groupe Coface C O F A C E 9 novembre 2000 Avec la Solution @rating : L Afrique sur la route du commerce B2B Par Jérôme Cazes Directeur Général du Groupe Coface Le commerce interentreprise s est considérablement développé

Plus en détail

Résultats annuels 2014 Conférence de presse du 11 mars 2015 Éric Trappier, Président-Directeur Général

Résultats annuels 2014 Conférence de presse du 11 mars 2015 Éric Trappier, Président-Directeur Général Résultats annuels 2014 Conférence de presse du 11 mars 2015 Éric Trappier, Président-Directeur Général Événement significatif postérieur à la clôture : RAFALE Égypte Signature le 16 février 2015 avec l

Plus en détail

Sondage International Elections US : Les raisons d un plébiscite pour Barack Obama

Sondage International Elections US : Les raisons d un plébiscite pour Barack Obama Paris, le 24 Octobre 2008 Sondage International Elections US : Les raisons d un plébiscite pour Barack Obama Un sondage exclusif de l institut Harris Interactive, en partenariat avec la chaîne d information

Plus en détail

PROJET DE LOI. NOR : MAEJ1236788L/Bleue-1 ----- ETUDE D IMPACT

PROJET DE LOI. NOR : MAEJ1236788L/Bleue-1 ----- ETUDE D IMPACT RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère des affaires étrangères PROJET DE LOI autorisant la ratification de l accord-cadre entre l Union européenne et ses Etats membres, d une part, et la République de Corée, d

Plus en détail

1 Qui, quand, pourquoi? Cochez la bonne réponse en fonction de ce que vous entendez. Qui fait un discours?

1 Qui, quand, pourquoi? Cochez la bonne réponse en fonction de ce que vous entendez. Qui fait un discours? Fait du jour : Bonne entente entre Washington et Paris Exercices 1 Qui, quand, pourquoi? Cochez la bonne réponse en fonction de ce que vous Qui fait un discours? Qui reçoit-il? François Hollande François

Plus en détail

Remise de l Ordre National du Mérite à Mmes Elena Vladimirovna Danilova et Natalia Vladimirovna Orlova. Moscou 26 ami 2014

Remise de l Ordre National du Mérite à Mmes Elena Vladimirovna Danilova et Natalia Vladimirovna Orlova. Moscou 26 ami 2014 Remise de l Ordre National du Mérite à Mmes Elena Vladimirovna Danilova et Natalia Vladimirovna Orlova Moscou 26 ami 2014 Discours de M. Jean-Maurice Ripert Ambassadeur de France en Russie Chère Elena

Plus en détail

F OMPI ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE ASSEMBLÉE DES ÉTATS MEMBRES DE L OMPI

F OMPI ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE ASSEMBLÉE DES ÉTATS MEMBRES DE L OMPI F OMPI A/46/11 ORIGINAL : anglais DATE : 26 novembre 2008 ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE ASSEMBLÉE DES ÉTATS MEMBRES DE L OMPI Quarante-sixième série de réunions Genève, 12

Plus en détail

Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005

Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005 Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005 Association Rhône Alpes des professionnels des Développeurs Economiques Locaux 14 rue Passet 69007 Lyon Tél. : 04

Plus en détail

L'Organisation Internationale du Travail (l'oit) en général

L'Organisation Internationale du Travail (l'oit) en général L'Organisation Internationale du Travail (l'oit) en général Depuis quand existe l'oit? Qu'est-ce que l'oit en chiffres? Qu'est ce que le Travail décent? Quels sont les principes et droits fondamentaux

Plus en détail

CYBERSÉCURITÉ. Panorama des menaces cybernétiques sur les états, les entreprises, les particuliers

CYBERSÉCURITÉ. Panorama des menaces cybernétiques sur les états, les entreprises, les particuliers CYBERSÉCURITÉ Panorama des menaces cybernétiques sur les états, les entreprises, les particuliers «Un beau matin les hommes découvriront avec surprise que des objets aimables et pacifiques ont acquis des

Plus en détail

Restera-t-il une place pour l éolien dans le futur marché énergétique?

Restera-t-il une place pour l éolien dans le futur marché énergétique? Restera-t-il une place pour l éolien dans le futur marché énergétique? France Energie Eolienne Mars 2014 Le marché de l électricité traverse aujourd hui une crise sans précédent. La crise économique engendre

Plus en détail

la sécurité change avec Orange développez vos activités en toute sérénité, nous protégeons vos systèmes d information

la sécurité change avec Orange développez vos activités en toute sérénité, nous protégeons vos systèmes d information la sécurité change avec Orange développez vos activités en toute sérénité, nous protégeons vos systèmes d information 2 à nouveau contexte, nouvelle vision de la sécurité Nouveaux usages et nouvelles technologies,

Plus en détail

Au cœur du marché de la cybersécurité. Incubateur de technologies innovantes & Business accelerator

Au cœur du marché de la cybersécurité. Incubateur de technologies innovantes & Business accelerator Au cœur du marché de la cybersécurité Incubateur de technologies innovantes & Business accelerator Le Contexte Les entreprises et les institutions doivent sans cesse adapter leurs moyens de détection et

Plus en détail

Réunion des ministres des Finances sur le climat, Lima 9 octobre 2015

Réunion des ministres des Finances sur le climat, Lima 9 octobre 2015 PEROU Ministère de l Economie et des Finances Réunion des ministres des Finances sur le climat, Lima 9 octobre 2015 Conclusions des co-présidents Alonso Arturo SEGURA VASI, Ministre de l Economie et des

Plus en détail

Horizons. L'impact financier du BYOD. 10 points clés de l'étude Cisco IBSG Horizons. Introduction

Horizons. L'impact financier du BYOD. 10 points clés de l'étude Cisco IBSG Horizons. Introduction L'impact financier du BYOD 10 points clés de l'étude Jeff Loucks/Richard Medcalf Lauren Buckalew/Fabio Faria Entre 2013 et 2016, le nombre d'appareils personnels utilisés pour le travail dans les six pays

Plus en détail

Programme des experts associés des Nations Unies

Programme des experts associés des Nations Unies Programme des experts associés des Nations Unies Descriptif de poste Expert associé INT-150-13-P099-01-V I. Généralités Titre : Expert associé en ressources humaines Secteur d affectation : Service du

Plus en détail

L'Etat profond américain

L'Etat profond américain Peter Dale SCOTT L État profond américain - La finance, le pétrole, et la guerre perpétuelle Traduit de l américain par Maxime Chaix Éditions Demi-Lune Collection Résistances L'Etat profond américain www.editionsdemilune.com

Plus en détail

Areva, un groupe industriel intégré

Areva, un groupe industriel intégré Areva, un groupe industriel intégré Areva est un groupe industriel à l'histoire très récente : né en septembre 2001 de la fusion des entreprises Cogema, Framatome, CEA-Industrie et Technicatome, il est

Plus en détail

Conférence des États parties à la Convention des Nations Unies contre la corruption

Conférence des États parties à la Convention des Nations Unies contre la corruption Nations Unies CAC/COSP/2006/10 Conférence des États parties à la Convention des Nations Unies contre la corruption Distr.: Générale 29 novembre 2006 Français Original: Anglais Première session Amman, 10-14

Plus en détail

1 - Identification des contraintes régissant l alerte

1 - Identification des contraintes régissant l alerte FICHE N 13 : ÉLABORER UNE CARTOGRAPHIE DE L ALERTE Si le document final du PCS ne contient que le règlement d emploi des moyens d alerte en fonction des cas envisagés (cf. fiche suivante), l obtention

Plus en détail

Vitro Paris. Ronde préliminaire Cas en comptabilité. Place à la jeunesse 2012

Vitro Paris. Ronde préliminaire Cas en comptabilité. Place à la jeunesse 2012 Vitro Paris Cas en comptabilité Place à la jeunesse 2012 Nous sommes le 1 er octobre 2012 et vous êtes à votre deuxième semaine de travail chez Vitro Paris. La fin d'année est le 31 juillet 2012 de ce

Plus en détail

Alternatives Économiques - Hors-Série Numéro 105 - avril 2015

Alternatives Économiques - Hors-Série Numéro 105 - avril 2015 Pages 38 à 41. Pourquoi on a fait l'euro. Alternatives Économiques - Hors-Série Numéro 105 - avril 2015 - situe en 1970 le projet de créer une monnaie unique au sein de la Communauté économique européenne

Plus en détail

Barack Obama a gagné la bataille... sur les médias sociaux aussi!

Barack Obama a gagné la bataille... sur les médias sociaux aussi! Think... Edition Spéciale Barack Obama a gagné la bataille... sur les médias sociaux aussi! Le 4 avril 2011, Barack Obama annonçait sa candidature à l élection présidentielle américaine de 2012 sur Youtube.

Plus en détail

Livre blanc. sur la politique de sécurité de l Allemagne et sur l avenir de la Bundeswehr. Résumé

Livre blanc. sur la politique de sécurité de l Allemagne et sur l avenir de la Bundeswehr. Résumé Livre blanc 2006 sur la politique de sécurité de l Allemagne et sur l avenir de la Bundeswehr Résumé I. La politique de sécurité de l Allemagne Douze années se sont écoulées depuis la publication du dernier

Plus en détail

LE SECTEUR DE L ÉNERGIE NUCLÉAIRE AU CANADA OÙ ALLONS-NOUS?

LE SECTEUR DE L ÉNERGIE NUCLÉAIRE AU CANADA OÙ ALLONS-NOUS? LE SECTEUR DE L ÉNERGIE NUCLÉAIRE AU CANADA OÙ ALLONS-NOUS? RÉSUMÉ DU RAPPORT Le Forum des politiques publiques est un organisme indépendant, sans but lucratif, qui s efforce de promouvoir l excellence

Plus en détail

INFORMATION SUR LA LUTTE CONTRE LA CORRUPTION A MADAGASCAR ET SES PROPOSITIONS SUR LES PRATIQUES OPTIMALES POUR LUTTER CONTRE LA CORUPTION

INFORMATION SUR LA LUTTE CONTRE LA CORRUPTION A MADAGASCAR ET SES PROPOSITIONS SUR LES PRATIQUES OPTIMALES POUR LUTTER CONTRE LA CORUPTION INFORMATION SUR LA LUTTE CONTRE LA CORRUPTION A MADAGASCAR ET SES PROPOSITIONS SUR LES PRATIQUES OPTIMALES POUR LUTTER CONTRE LA CORUPTION (En application du paragraphe 2 sur la Résolution 1/8 relative

Plus en détail

ALLEMAGNE. AM021f-Y 1

ALLEMAGNE. AM021f-Y 1 ALLEMAGNE AM021f-Y 1 M. Levin Holle, Directeur de section, Chef de la délégation allemande Discours de la délégation allemande à l occasion de l Assemblée annuelle 2013 de la BERD Nous sommes heureux que

Plus en détail

Madame la Ministre, Madame la Commissaire Vassiliou, Mesdames et Messieurs,

Madame la Ministre, Madame la Commissaire Vassiliou, Mesdames et Messieurs, Madame la Ministre, Madame la Commissaire Vassiliou, Mesdames et Messieurs, Je suis ravi d' être ici ce soir pour le lancement officiel du programme Horizon 2020 en France. Avec près de 80 milliards d'euros

Plus en détail

POURQUOI LE GABON A-T-IL BESOIN DE STATISTIQUES FIABLES?

POURQUOI LE GABON A-T-IL BESOIN DE STATISTIQUES FIABLES? Mai 2010 POURQUOI LE GABON A-T-IL BESOIN DE STATISTIQUES FIABLES? Direction Générale des Statistiques Ministère de l Economie, du Commerce, de l Industrie et du Tourisme Pourquoi le Gabon a-t-il besoin

Plus en détail

Club des Experts de la Sécurité de l Information et du Numérique

Club des Experts de la Sécurité de l Information et du Numérique Club des Experts de la Sécurité de l Information et du Numérique Cybersécurité dans les entreprises 9 ème Entretiens de Télécom ParisTech Alain Bouillé Président du CESIN Sommaire 1. Quel terrain de jeu

Plus en détail

Proposition d orientations nouvelles pour le Dialogue international

Proposition d orientations nouvelles pour le Dialogue international Proposition d orientations nouvelles pour le Dialogue international Document 04 RÉUNION DU GROUPE DE PILOTAGE DU DIALOGUE INTERNATIONAL 4 Novembre 2015, Paris, France Nouvelle orientation du Dialogue international

Plus en détail

FICHE D INFORMATION AW-IS/BG

FICHE D INFORMATION AW-IS/BG SY DONIA FICHE D INFORMATION AW-IS/BG PRESENTATION DU PROGRAMME SYDONIA Le programme SYDONIA de la CNUCED a été fondé au début des années 80 pour automatiser les opérations de dédouanement. Il est rapidement

Plus en détail

ANNEXE AU PROJET DE LOI DE FINANCES POUR PERSONNELS AFFECTÉS DANS LES CABINETS MINISTÉRIELS

ANNEXE AU PROJET DE LOI DE FINANCES POUR PERSONNELS AFFECTÉS DANS LES CABINETS MINISTÉRIELS R É P U B L I Q U E F R A N Ç A I S E ANNEXE AU PROJET DE LOI DE FINANCES POUR 2016 PERSONNELS AFFECTÉS DANS LES CABINETS MINISTÉRIELS Table des matières Note de présentation 5 Composition des cabinets

Plus en détail

Résolutions et décisions prises par la Conférence des États parties à la Convention des Nations Unies contre la corruption

Résolutions et décisions prises par la Conférence des États parties à la Convention des Nations Unies contre la corruption Résolutions et décisions prises par la Conférence des États parties à la Convention des Nations Unies contre la corruption V.07-80749 (F) 150207 160207 *0780749* Table des matières A. Résolutions... 3

Plus en détail

LE SALON INTERNATIONAL DES PROFESSIONNELS DES MUSÉES ET SITES CULTURELS

LE SALON INTERNATIONAL DES PROFESSIONNELS DES MUSÉES ET SITES CULTURELS LE SALON INTERNATIONAL DES PROFESSIONNELS DES MUSÉES ET SITES CULTURELS 20 / 21 JANVIER 2016 INTRODUCTION SOMMAIRE INTRODUCTION / MUSEUM CONNECTIONS 2015 / MUSEUM CONNECTIONS 2016 / POURQUOI PARTICIPER?

Plus en détail

Comprendre l expérience néozélandaise : leçons à tirer pour la production laitière de demain.

Comprendre l expérience néozélandaise : leçons à tirer pour la production laitière de demain. Comprendre l expérience néozélandaise : leçons à tirer pour la production laitière de demain. Professeur Hugh Campbell Université d Otago, Nouvelle-Zélande La politique agricole avant la Deuxième guerre

Plus en détail

CONSEIL DES MINISTRES

CONSEIL DES MINISTRES CONSEIL DES MINISTRES LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE A REUNI LE CONSEIL DES MINISTRES AU PALAIS DE L ÉLYSÉE LE MERCREDI 23 MARS 2011 A L ISSUE DU CONSEIL, LE SERVICE DE PRESSE DE LA PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE

Plus en détail

SATISFACTION INTERROGATION ENQUÊTE SUJET CROISée DéVELOPPEMENT employeurs SENIOR / salariés VIE D ENTREPRISE SALAIRe SERVICE

SATISFACTION INTERROGATION ENQUÊTE SUJET CROISée DéVELOPPEMENT employeurs SENIOR / salariés VIE D ENTREPRISE SALAIRe SERVICE OBSERVATOIRE ENQUÊTE ANALYSE ENTREPRISE CADRE EMPLOYéS PME ACTIVITé FORMATION EMPLOI CHEF D ENTREPRISE QUESTION SATISFACTION INTERROGATION SUJET DéVELOPPEMENT SENIOR VIE D ENTREPRISE évolution ACTIon FEMMES

Plus en détail

N 362. Votre Revue de Presse Du 24/ 03 /2015. press@conect.org.tn tel : +216 31 330 330 Fax: +216 71 231 059 CONECT 2015

N 362. Votre Revue de Presse Du 24/ 03 /2015. press@conect.org.tn tel : +216 31 330 330 Fax: +216 71 231 059 CONECT 2015 N 362 By Votre Revue de Presse Du 24/ 03 /2015 press@conect.org.tn tel : +216 31 330 330 Fax: +216 71 231 059 CONECT 2015 Création d entreprises Nouveaux promoteursle parcours d obstacles Les jeunes promoteurs

Plus en détail

ACCES AUX MARCHES ETRANGERS Sem 9 M. Poncet

ACCES AUX MARCHES ETRANGERS Sem 9 M. Poncet Internationalisation de l entreprise Sommaire 1. L environnement des échanges 2. Les stratégies d internationalisation 3. Les étapes stratégiques de l internationalisation 4. La formulation des stratégies

Plus en détail

Rétrospective sur le projet de démonstration, en partenariat stratégique et portant sur le développement des transports urbains en Chine

Rétrospective sur le projet de démonstration, en partenariat stratégique et portant sur le développement des transports urbains en Chine Rétrospective sur le projet de démonstration, en partenariat stratégique et portant sur le développement des transports urbains en Chine LIU Liya, Directrice de bureau à la NDRC (Commission nationale du

Plus en détail