Programmation orientée-agent : évaluation comparative d outils et environnements

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Programmation orientée-agent : évaluation comparative d outils et environnements"

Transcription

1 Programmation orientée-agent : évaluation comparative d outils et environnements Tony Garneau & Sylvain Delisle Département de mathématiques et d informatique Université du Québec à Trois-Rivières 3351 boulevard des Forges, Trois-Rivières Québec, Canada, G9A 5H7 {Tony_Garneau, RÉSUMÉ. Cet article propose une évaluation de différents outils de programmation et environnements de développement orientés-agents. L évaluation se base sur un ensemble de critères déterminés à partir des caractéristiques jugées importantes pour les environnements de développement de systèmes multi-agents. Une justification des caractéristiques et des différents critères est donnée. Une grille donne les résultats des outils pour chaque critère. Par la suite, une brève description de chaque outil et de leurs différentes caractéristiques est fournie. ABSTRACT. We present in this paper an evaluation of a variety of agent-oriented programming tools and multiagent system development environments. Our evaluation is based on a set of criteria we consider essential for such tools. We explain our criteria and how they have been applied in the comparative evaluation of the tools. Results of the evaluation are presented in a grid from which we make observations and draw conclusions. We also make a few suggestions related to future work this research may lead us to. MOTS-CLÉS : programmation orientée-agent, développement de systèmes multiagents, évaluation et comparaison d outils de programmation et de développement. KEYWORDS : agent-oriented programming, multiagent system development, evaluation and comparison of programming and development tools. JFIADSMA 2002, octobre, Lille, France

2 2 JFIADSMA 2002, octobre, Lille, France 1. Introduction Depuis quelques années, une évolution de la programmation OO (orientée-objet) se dessine à l horizon : la programmation orientée-agent. En effet, la programmation OO n est pas toujours adaptée aux besoins des applications d aujourd hui. Les systèmes sont souvent distribués sur plusieurs machines. Ils interagissent et communiquent entre eux et doivent aussi s exécuter indépendamment les uns des autres. Ils sont souvent divisés en sous-systèmes (indépendants) qui exécutent chacun une partie du travail dans un but commun. La programmation orientée-agent offre une façon beaucoup plus naturelle de concevoir ce type de système. Elle fut proposée par Yoav Shoham (Shoham, 1993) comme un nouveau paradigme de programmation basé sur une «vue sociétale de la programmation». L un de ces aspects fondamentaux est la programmation des agents en termes de notions mentales comme celles qu impliquent les croyances, désirs et intentions des architectures BDI (Beliefs, Desires, Intentions). L émergence de ce nouveau paradigme de programmation a donné lieu à l élaboration de plusieurs méthodologies et architectures pour la modélisation des systèmes multiagents. En voici quelques-unes : MaSE (multi-agents software engineering) (DeLoach et Wood, 2001), Aalaadin ou AGR (agent, groupe, rôle) (Ferber et Gutknecht, 1997), RETSINA (Sycara et al.), dmars (d Iverno et al., 1997), OAA (open agent architecture) (Martin et al., 1999), DESIRE (Brazier et al.,1997), Gaia (Zambonelli et al., 2000), Tropos (Mylopoulos et al.), et Kaos (Bradshaw et al., 1996). Récemment, nous avons effectué une étude comparative des principales méthodologies pour le développement des systèmes multiagents (Sabas 2001 ; Sabas et al. 2002). Le présent article poursuit cette recherche dans une perspective complémentaire, celle des outils de programmation et environnements informatiques pour le développement des systèmes multiagents. Le concept de programmation orientée-agent est une idée très intéressante et les méthodologies développées fournissent des patrons théoriques pour la modélisation des SMA (systèmes multiagents). Cependant, les systèmes à base d agents spécifiés à partir de ces méthodologies sont souvent difficiles à implémenter directement à partir des langages de programmation standards comme Java ou C++. Plusieurs outils (éléments logiciels offrant des services pour le développement de SMA) de différents types ont été développés récemment pour la programmation orientée-agent. Parmi ces outils, une dizaine ont retenu notre attention en raison de leur popularité et de leur pertinence : JADE (Rimassa et al., 2000), Zeus (Lee et al., 1999), MadKit (Ferber et Gutknecht, 1997), AgentBuilder (AgentBuilder U. G. 2000), Jack (Busetta et al., 1999), JAFMAS (Chauhan, 1997), AgentTool (DeLoach et Wood, 2001), DECAF (Graham et al., 2000), RMIT (Kendall et al.) et Brainstorm / J (Zunino et Amandi, 2000). Nous présentons ici une évaluation des principaux outils de programmation orientée-agent. La section suivante constitue une description de nos critères et de notre mode d évaluation. Les résultats et une analyse de ceux-ci suivront. En

3 Programmation et développement orientés-agent 3 conclusion, des travaux connexes seront abordés et quelques pistes de recherches seront identifiées. 2. Evaluation Si l on veut développer des outils utiles et applicables dans la pratique, plusieurs caractéristiques sont essentielles. Quelques lacunes semblent chroniques et des efforts devraient être faits pour y remédier. Voici plusieurs caractéristiques importantes que devrait contenir un environnement complet de développement de systèmes multiagents (SMA) : Offrir un support simple pour le déploiement inter-machine. Offrir un support pour les bases de données. L utilisation de l outil diminue l effort nécessaire à l implémentation et la quantité de code à écrire. L abstraction est assez forte pour permettre aux personnes moins expérimentées en programmation orientée-agent de créer facilement des SMA sans connaître tous les détails d implémentation. L outil laisse de la latitude aux plus expérimentés pour qu ils puissent accéder et interagir directement avec les différents composants du système (l outil doit ajouter un niveau d abstraction à la programmation sans toutefois qu il devienne un obstacle pour les programmeurs). Le code est facilement extensible. Les développeurs n ont pas à se soucier de l implémentation du système de communication et des protocoles utilisés pour transporter les messages. L outil possède un utilitaire de «débuggage» (déverminage), une interface utilisateur facilitant le développement et un générateur automatique de code source. Finalement, cet environnement est supporté par une documentation appropriée Objectifs et choix des outils Les critères de l évaluation sont directement liés aux objectifs qui, à notre avis, doivent au minimum être atteints pour considérer les outils comme étant des environnements de développement de SMA. Évidemment, les outils évalués n en sont pas tous et leurs objectifs diffèrent. Ils peuvent donc obtenir une faible évaluation d après notre grille, mais répondre adéquatement à leurs buts respectifs. Les objectifs essentiels d un environnement de développement de SMA sont : Accélérer le développement et diminuer l effort de programmation ; Abstraire les mécanismes de communication, d interaction et de coordination ; Permettre l implémentation de systèmes relativement complexes ; Permettre une bonne extensibilité du code ; et Fournir un support pour le déploiement (et l exécution) des systèmes.

4 4 JFIADSMA 2002, octobre, Lille, France 2.2. Critères d évaluation Les critères d évaluations étaient plus détaillés à l origine de notre travail. Cependant, dans un souci de lisibilité, nous les avons standardisés. Le barème choisi est un nombre compris entre 0 et 4 qui est interprété comme suit : 4 si l outil répond très bien au critère ; 3 si l outil répond bien au critère ; 2 si l outil répond moyennement au critère ; 1 si l outil répond peu au critère ; 0 si l outil ne répond pas du tout au critère Description des critères d évaluation La méthodologie liée à l outil couvre les différentes étapes (1) : La méthodologie couvre les différentes étapes du développement. Comme la majorité des auteurs, nous considérons que le processus de développement des SMA se divise en quatre étapes : l analyse, le développement, l implémentation et l exécution (déploiement). Facilité d apprentissage de l'outil (2) : Ce critère est déterminé en fonction de plusieurs facteurs dont la qualité de la documentation, la complexité des composants et les concepts utilisés. Les connaissances préalables à son utilisation comme le langage de programmation, le langage de communication entre les agents, les protocoles d interactions et autres sont aussi à prendre en considération. Facilité de transition entre le développement et l implémentation (3) : Facilité de passer du modèle à son implémentation. Plusieurs méthodologies développées sont très intéressantes au niveau conceptuel, mais difficilement applicables, notamment en ce qui concerne l implémentation. Souplesse de l outil (4) : C est la flexibilité et la polyvalence de l outil par rapport à l utilisation de ses composants et de sa méthodologie. Communication inter-agents (5) : Le programmeur ne doit pas avoir à se préoccuper de l implémentation des connections entre les différentes machines, des protocoles de communications, de la sécurité, de la synchronisation, des services de messagerie et autres. Ces services doivent donc être déjà implémentés. Outils de «débuggage» (6) : Plusieurs erreurs de coordination et de synchronisme risquent de se glisser à l intérieur des programmes. La découverte (et la correction) de ces erreurs peut s avérer très difficile voir même impossible sans outils appropriés. Support graphique pour le développement et l implémentation (7) : L environnement propose des interfaces graphiques facilitant et accélérant le

5 Programmation et développement orientés-agent 5 développement et l implémentation. Ces dernières peuvent servir à la création du modèle, la création des agents, l élaboration de conversations, le déploiement des agents sur les différentes plate-formes, etc. Support pour la gestion du SMA (8) : L outil permet l interaction avec le système. Il permet par exemple, d ajouter, de modifier ou de supprimer dynamiquement des agents dans le système. L intérêt de ce type de gestion n est pas à négliger, elle peut être très utile pour l étude du système au niveau de l exécution, de la vérification et validation. Diminution de l effort demandé et Simplicité d implémentation (9) : Dans ce critère, plusieurs facteurs doivent être pris en considération. Un langage supportant bien la programmation orientée-objet, le «multi-threads» et la programmation réseau procurent des avantages importants. Les composants doivent aussi être facilement identifiables (nom, packages, documentation, paramètres, etc.). De plus, les classes et les services disponibles doivent être faciles à utiliser. La diminution de l effort demandé en termes de quantité de code à écrire, de complexité des composants à implémenter, de facilité d utilisation des composants existants sont aussi des facteurs à prendre en considération. Support pour les bases de données (10) : La sauvegarde des données est une tâche assez technique au niveau de la programmation. Il est intéressant d abstraire ce processus le plus possible et fournir des outils facilitant la sauvegarde des informations. Génération automatique de code (11) : Si les spécifications du système sont possibles au niveau des interfaces, il est important de pouvoir générer le code source du système (au moins les squelettes) et de ses différents composants. Extensibilité du code (12) : Les utilitaires fournis par les outils comme les modules, les agents pré-définis ou le code généré doivent être facilement modifiables. Il faut aussi pouvoir ajouter facilement du code à celui existant. Déploiement (13) : La possibilité de répartir le système sur plusieurs machines est un critère très important au niveau de l exécution. L outil doit aussi permettre une exécution simple du système. L exécution doit être indépendante de l environnement. Documentation (14) : La documentation disponible est de qualité. Elle couvre l ensemble des composants de l outil. De plus, elle est claire, concise et nonambiguë. D autres critères ont été considérés. Par contre, une évaluation numérique de ceux-ci ne nous a pas semblé nécessaire ou même souhaitable. Ils ont donc été pris en considération dans l évaluation globale mais ne font pas partie de la grille. Parmi ces critères, on retrouve la méthodologie utilisée pour le développement, le langage de communication entre les agents et le langage de programmation.

6 6 JFIADSMA 2002, octobre, Lille, France 3. Résultats Nous avons évalué huit (8) outils/environnements de programmation pour le développement de SMA à l aide des 15 critères introduits ci-haut en 2.3. Nous avons choisi ces huit outils essentiellement en raison de leur popularité actuelle et de leur accessibilité Grille des résultats Outils Critères JADE DECAF AgentBuilder Zeus JAFMAS/JIVE Jack AgentTool Madkit Méthodologie (1) Facilité d apprentissage (2) Transition entre les étapes (3) Souplesse de l outil (4) Communication inter-agents (5) Outil de «débuggage» (6) Support développement (7) Support implémentation (7) Gestion du SMA (8) Effort et simplicité (9) Bases de données (10) Génération de code (11) Extensibilité du code (12) Déploiement (13) Documentation disponible (14) Total (sur 60)

7 Programmation et développement orientés-agent Résultats par outil Nous donnons ici une brève description des outils et de leurs caractéristiques. Quelques commentaires sont faits sur chacun par rapport à leur évaluation. AgentTool : Cet outil se base sur une méthodologie qui se veut une extension au modèle OO : la méthodologie MaSE. Celle-ci comporte sept phases : trouver les buts, appliquer les cas d utilisation, raffiner les buts, créer les classes d agents, construire les conversations, assembler les classes d agents et l implémentation. Cette méthode met l accent sur l analyse et le développement. L outil permet la vérification et la validation des conversations. Le déploiement (partiel) se fait directement à l intérieur de l environnement. La génération automatique du code (en Java) des conversations est disponible. Cet outil est intéressant pour effectuer les premières étapes du développement d un SMA. AgentBuilder : AgentBuilder est un environnement de développement complet. Une modélisation orientée-objet avec OMT constitue la base de la conception des systèmes à laquelle on ajoute une partie «ontologie». L élaboration du comportement des agents se fait à partir du modèle BDI et du langage AGENT-0. KQML est utilisé comme langage de communication entre les agents. L exécution du système se fait à partir de l engin d exécution d AgentBuilder. Par contre, on peut créer des fichier «.class» et les exécuter sur une JVM standard. AgentBuilder est un outil complexe qui demande des efforts d apprentissage importants et de bonnes connaissances dans le domaine des systèmes multiagents pour être utilisé de façon performante. Il est limité au niveau de l extensibilité, du déploiement et de la réutilisabilité. DECAF : DECAF est un environnement de développement de plans. L outil fourni quelques utilitaires pour l élaboration de plans et pour la coordination des tâches. Un planificateur applique des heuristiques pour trouver un ordonnancement aux tâches. Une interface permet la construction de celles-ci. DECAF fourni aussi un éditeur d agent qui est utile pour le «débuggage». Aucune méthodologie n est spécifiée pour la conception. Jack : L environnement Jack est constitué d un éditeur gestionnaire de projet, d un langage de programmation JAL (Jack Agent Language) et d un compilateur. Le gestionnaire de projet est une interface qui possède un éditeur de textes où se fait l implémentation du système. La compilation (passage de JAL à Java) et l exécution du système se font aussi à l intérieur de cette interface. Le langage JAL est une extension à Java. Aucune méthodologie n est proposée. Les agents sont basés sur un modèle BDI. Aucun éditeur n est disponible pour le développement ou le déploiement des systèmes. Jack est très long à maîtriser, il faut apprendre le langage JAL et connaître le modèle BDI de dmars (d Iverno, 1997). De plus, le manque de support graphique complique l implémentation et le déploiement des systèmes. Jade : Jade est un outil qui répond aux normes FIPA97. Aucune méthodologie n est spécifiée pour le développement. Jade fourni des classes qui implémentent

8 8 JFIADSMA 2002, octobre, Lille, France «JESS» pour la définition du comportement des agents. L outil possède trois modules principaux (nécessaire aux normes FIPA). Le DF «director facilitor» fourni un service de pages jaunes à la plateforme. Le ACC «agent communication chanel» gère la communication entre les agents. Le AMS «agent management system» supervise l enregistrement des agents, leur authentification, leur accès et utilisation du système. Les agents communiquent par le langage FIPA ACL. Un éditeur est disponible pour l enregistrement et la gestion des agents. Aucune autre interface n est disponible pour le développement ou l implémentation. À cause de cette lacune, l implémentation demande beaucoup d efforts. Elle nécessite une bonne connaissance des classes et des différents services offerts. JAFMAS et JiVE : JAFMAS met l emphase sur les protocoles de communications, l interaction entre les agents, la coordination et la cohérence à l intérieur du système. Il propose une méthodologie en cinq phases : identifier les agents, identifier les conversations, identifier les règles de conversation, analyser le modèle des conversations et l implémentation. L éditeur graphique (JiVE) est un outil de support pour le développement qui propose une interface qui aide l utilisateur dans sa démarche. Une particularité de JiVE est la possibilité de travailler en groupe sur un projet. Les réseaux de Pétri et l utilisation de COOL rendent la création de conversations et la coordination très complexe. Aucun support pour le déploiement n est disponible. MadKit : Madkit est un environnement basé sur la méthodologie Aalaadin ou AGR (agent / groupe / rôle). L outil fourni un éditeur permettant le déploiement et la gestion des SMA (G-box). La gestion faite via cet éditeur offre plusieurs possibilités intéressantes. L outil offre aussi un utilitaire pour effectuer des simulations. Zeus : Zeus est un environnement complet qui utilise une méthodologie appelée «role modeling» pour le développement de systèmes collaboratifs. Les agents possèdent trois couches. La première couche est celle de la définition où l agent est vu comme une entité autonome capable de raisonner en termes de ses croyances, ses ressources et de ses préférences. La seconde couche est celle de l organisation. Dans celle-ci, il faut déterminer les relations entre les agents. La dernière couche est celle de la coordination. Dans celle-ci, on décide des modes de communication entre les agents, protocoles, coordination et autres mécanismes d interactions. L outil est un des plus complets. Les différentes étapes du développement se font à l intérieur de plusieurs éditeurs : ontologie, description des tâches, organisation, définition des agents, coordination, faits et variables ainsi que les contraintes. Le développement de SMA avec Zeus est cependant conditionnel à l utilisation de l approche «role modeling». L outil est assez complexe et sa maîtrise nécessite beaucoup de temps Classement global À l origine, deux outils supplémentaires faisaient partie de la grille d évaluation : RMIT et Brainstorm / J. Cependant, ces deux outils ayant obtenus des pointages très

9 Programmation et développement orientés-agent 9 bas, nous avons décidé de les retirer de la grille d évaluation. Ces deux outils semblent plutôt être dédiés à un usage interne aux équipes qui les ont développés. Nous voulons quand même souligner que ce sont deux librairies de classes implémentées en Java. Les deux ont un manque important au niveau de la documentation. Les architectures définies et les classes à utiliser sont très complexes. De plus, aucun outil graphique n aide le développement. Enfin, on peut critiquer l absence de méthodologie, la complexité de leur composants, le manque de support au niveau du «débuggage» et du déploiement. Jack et JADE peuvent être considérés comme étant des «frameworks». Ils sont plus complets que RMIT et Branstorm / J. Cependant, les deux outils n ont aucune spécification au niveau de la méthodologie. De plus, les deux ont de grandes lacunes au niveau des utilitaires graphiques. Leur documentation est bonne et couvre la majorité de leurs outils respectifs. Les deux offrent de grandes possibilités au niveau de l implémentation même si celle-ci demande beaucoup d efforts. La différence majeure entre les deux est que le développement avec JADE se fait en Java pur contrairement à JAL pour le développement avec Jack. DECAF, JAFMAS (et JiVE), MadKit et agenttool sont plutôt des environnements aidant à différents niveaux du processus de développement. DECAF et JAFMAS mettent l accent sur les interactions et la planification mais délaissent le côté implémentation et déploiement. AgentTool se concentre sur les premières phases du développement mais l implémentation n est pas prise en compte par l outil. MadKit, quant à lui, met l accent plus au niveau du déploiement qu aux autres étapes du développement (même s il se base sur la méthodologie Aalaadin). Madkit offre une bonne documentation comparativement aux trois autres. Zeus et AgentBuilder ont obtenus les deux meilleurs pointages (44 et 41) des huit outils évalués. Ils sont aussi les deux outils les plus complets du groupe. Les deux environnements possèdent une documentation abondante. Ces outils offrent plusieurs interfaces graphiques aidant le développement. De plus, les deux outils offrent un utilitaire de «débuggage». Ils proposent chacun une méthodologie pour le développement. Les deux outils sont cependant très complexes et leur apprentissage nécessite beaucoup d efforts. Dans le cas d AgentBuilder il faut connaître RADL (Reticular Agent Definition Language), la gestion des ontologies, l engin d exécution, les protocoles utilisés et maîtriser les différents interfaces de l environnement. L apprentissage de Zeus est aussi très long car il faut maîtriser la technique de modélisation «Role modeling» qu il faut obligatoirement utiliser. Il est aussi nécessaire de comprendre les différents éditeurs qui fournissent plusieurs services plus ou moins sophistiqués (ontologie, tâches, ressources, règles, protocoles d interactions, visualisation du système, etc.). Les deux outils ont quelques lacunes au niveau de l extensibilité et de la souplesse.

10 10 JFIADSMA 2002, octobre, Lille, France 4. Conclusion Peu de travaux ont jusqu ici été publiés sur l évaluation des différents outils et environnements de développement de systèmes multi-agents. Il est primordial d évaluer et comparer les aspects techniques des outils pour en relever les forces et faiblesses de chacun. Ce type de synthèse et d évaluation aide à faire ressortir les tendances que prennent, ou devraient éventuellement prendre, les équipes de recherches actives dans ce domaine. Ricordel et Demazeau (2000) présentent une étude comparative de quatre (4) outils (AgentBuilder, Jack, MadKit et Zeus). La différence fondamentale entre leur article et le nôtre est que nous nous situons davantage au niveau applicatif, alors que leur travail se situe surtout au niveau conceptuel. Notons aussi Galan (2000) qui fait une brève comparaison entre quelques éléments de différents outils (JiVE, AgentBuilder, ADE, Zeus, DECAF, MASSIVE kit, JADE, Kaos et Bond). La majorité des outils développés le furent pour exploiter ou démontrer un concept ou une idée en particulier. De ce fait, le développement de ces outils négligent, volontairement ou non, le développement de plusieurs dimensions essentielles à l implémentation d un SMA. Ceci rend leur utilisation inappropriée ou même impossible pour le développement de systèmes réels. Nous avons suggéré un peu plus haut plusieurs caractéristiques que devraient posséder les environnements de développement de SMA. À partir de celles-ci, nous avons élaboré une grille de critères et avons évalué dix outils destinés aux SMA. La grille d évaluation nous permet de constater quelques tendances entre les différents outils : Les outils fournissant des utilitaires graphiques pour le développement et l implémentation ont tous un manque au niveau de l extensibilité et de la souplesse. Les outils qui fournissent des interfaces pour l implémentation diminuent l effort de programmation. Les outils les plus complets utilisent une méthodologie pour le développement. La plupart des outils ne supportent aucun mécanisme pour la sauvegarde des données. Il serait intéressant de développer un environnement complet qui : mettrait l accent sur la facilité et la simplicité du développement ; fournirait aux programmeurs plusieurs options pré-implémentées ; offrirait plusieurs types d agents ayant chacun des caractéristiques et comportements différents ; fournirait une implémentation appropriée de ceux-ci. Un environnement comme celui-ci définirait aussi des mécanismes (encapsulés) simples de communication inter-machines (sockets, multicast, RMI). Il permettrait aussi la génération automatique des sources (base des agents, mécanismes de communication, squelettes des méthodes nécessaires, attributs et spécifications du système et des agents). De plus, il devrait permettre une bonne extensibilité du code généré et offrir quelques mécanismes d interaction (entre les agents) simples et extensibles. De cette façon, on obtiendrait

11 Programmation et développement orientés-agent 11 un environnement qui combine les principales qualités des meilleurs outils tout en palliant à leurs faiblesses par des ajouts substantiels. Bien sûr, cette idée représente une vision «idéaliste» d un environnement de développement de SMA. Cependant, un constat est évident : les outils existants ne permettent pas encore le développement complet, et ce de façon relativement simple, de SMA appliqués à des systèmes réels d envergure intéressante. La plupart des éléments essentiels à un environnement de développement de systèmes multiagents existent déjà dans un ou l autre des différents outils présentés. Un mariage des différents concepts et des différentes caractéristiques de ceux-ci laisse entrevoir le développement d outils encore plus adéquats et productifs. 5. Remerciements Nous remercions le CRSNG du Canada pour son support financier à nos recherches. Nous remercions aussi le professeur Mourad Badri pour ses idées, commentaires et suggestions au début de ce travail. 6. Références AgentBuilder R.M., An Integrated Toolkit for Constructing Intelligent Sofware Agents, AgentBuilder, Reference Manual, Avril AgentBuilder U.G., An Integrated Toolkit for Constructing Intelligent Sofware Agents, AgentBuilder, User s Guide, Avril AgentTool U.M., AgentTool, User s Manual, Juin Bradshaw, J. M., Dutfield S., Benoit P., Woolley J. D., KaoS : Toward an Industrial- Strength Open Agent Architecture, G. M. O Hare, N. R. Jennings, eds. Foundations of Distributed Artificial Intelligence, John Wiley & Sons, p , Brazier F. M. T., Dunin-Keplicz B. M., Jennings N. R., Treur J., DESIRE : Modelling Multi-Agent Systems in a Compositional Formal Framework, International Journal of Cooperative Information Systems, Vol 6, No 1, p , Busetta P., Ronnquist R., Hodgson A., Lucas A., Jack Intelligent Agents Components for Intelligent Agents in Java, AgentLink News Letter, Janvier Chauhan D., JAFMAS : A Java-Based Agent Framework for Multi-Agent Systems Development and Implementation, Masters Thesis, ECECS Department, University of Cincinnati, Juillet DeLoach S. A., Wood M., Developing Multiagent Systems with agenttool, (ATAL'2000), Berlin, 2001.

12 12 JFIADSMA 2002, octobre, Lille, France d'iverno M., Kinny D., Luck M., Wooldridge M., A Formal Specification of dmars, Agent Theories, Architectures, and Languages (ATAL 1997), p , Ferber J., Gutknecht O., The MadKit agent platform architecture. Galan A. K., JiVE : JAFMAS integrated Visual Environment, Thèse présentée à l'université de Cincinnati, Graham J. R., Mchugh D., Mersic M., McGeary F., Windley M. V., Cleaver D., Decker K. S., Tools for Developing and Monitoring Agents in Distributed Multi- Agent Systems, Agents Workshop on Infrastructure for Multi-Agent Systems, p , Jack D. E., Jack Development Environment, User Guide, Jack U.G., Jack Intelligent Agents, User Guide, JADE P.G., Bellifemine F., Caire G., Trucco T., Rimassa G., JADE, Programmer s Guide, Février Kendall E. A., Krishna P. V., Pathak C. V., Suresh C. B., A Java Application Framework for Agent Based Systems. Lee L. C., Ndumu D. T., Nwana H. S., ZEUS: An Advanced Tool-Kit for Engineering Distributed Multi-Agent Systems. In Proceedings of the Practical Application of Intelligent Agents and Multi-Agent Systems, p , Londres, Martin D., Cheyer A., Moran D., The Open Agent Architecture : A Framework for Building Distributed Software Systems, Applied Artificial Intelligence, Vol 13, No 1-2, p , McGeaty F., DECAF Programming : An Introduction, Avril Mylopoulos J., Kolp M., Giorgini P., Agent-Oriented Software Development. Ricordel P. M., Demazeau Y., From Analysis to Deployment : a Multi-Agent Platform Survey, ESAW, p , Rimassa G., Bellifemine F., Poggi A., JADE - A FIPA Compliant Agent Framework, PMAA`99, p , Londres, Avril Sabas A., Delisle S., Badri M. A Comparative Analysis of Multiagent System Development Methodologies: Towards a Unified Approach, Third International Symposium "From Agent Theory to Agent Implementation" (AT2AI-3), Sixteenth European Meeting on Cybernetics and Systems Research, Vienne (Autriche), 2-5 avril 2002, Volume 2, Sabas A., Systèmes multi-agents : une analyse comparative des méthodologies de développement (Vers la convergence des méthodologies de développement et la standardisation des plateformes SMA), Mémoire de maîtrise en mathématiques et informatique appliquées, Université du Québec à Trois-Rivières, Octobre Shoham Y., Agent-Oriented Programming, Artificial Intelligence, Vol. 60, No. 1, p , Mars 1993.

13 Programmation et développement orientés-agent 13 Sycara K., Paolucci M., Velsen M. V., Giampapa J., The RETSINA MAS Infrastructure. Zambonelli F., Jennings N., Omicini A., Wooldridge M., Agent-Oriented Software Engineering for Internet Applications, Coordination of Internet Agents : Models, Technologies and Applications, Springer, ZEUS A.R.G., Collis J., Ndumu D., The Zeus Agent Building Toolkit, The Application Realisation Guide, Septembre ZEUS R. M..G., Collis J., Ndumu D., The Zeus Agent Building Toolkit, The Role modelling Guide, Août ZEUS T.M., Collis J., Ndumu D., The Zeus Agent Building Toolkit, Technical Manual, Septembre Zunino A., Amandi A., Brainstorm/J : a Java Framework for Intelligent Agents, Argentinina Symposium on Artificial Intelligence, Sites webs AgentBuilder AgentTool Brainstorm/J DECAF Jack Jade JAFMAS JiVE MadKit Zeus

Une architecture logicielle pour la modélisation et simulation orientée agents de chaînes logistiques

Une architecture logicielle pour la modélisation et simulation orientée agents de chaînes logistiques Une architecture logicielle pour la modélisation et simulation orientée agents de chaînes logistiques Karam MUSTAPHA Domaine Universitaire de Saint-Jérôme Avenue Escadrille Normandie-Niemen 13397 MARSEILLE

Plus en détail

ADELFE : Atelier de développement de logiciels à fonctionnalité émergente

ADELFE : Atelier de développement de logiciels à fonctionnalité émergente ADELFE : Atelier de développement de logiciels à fonctionnalité émergente Gauthier Picard*, Carole Bernon*, Valérie Camps**, Marie- Pierre Gleizes* * Institut de Recherche en Informatique de Toulouse Université

Plus en détail

Analyse,, Conception des Systèmes Informatiques

Analyse,, Conception des Systèmes Informatiques Analyse,, Conception des Systèmes Informatiques Méthode Analyse Conception Introduction à UML Génie logiciel Définition «Ensemble de méthodes, techniques et outils pour la production et la maintenance

Plus en détail

Vers un Atelier basé sur les Fragments de Méthode pour le Développement de SMA centrés sur les organisations

Vers un Atelier basé sur les Fragments de Méthode pour le Développement de SMA centrés sur les organisations Vers un Atelier basé sur les Fragments de Méthode pour le Développement de SMA centrés sur les organisations Sara Casare Directeur Thèse: Jaime Simão Sichman Co-Directeur Thèse: Zahia Guessoum Novembre

Plus en détail

Contribution à la mise en œuvre d un agent coopératif pour un système de production intégrant une maintenance préventive.

Contribution à la mise en œuvre d un agent coopératif pour un système de production intégrant une maintenance préventive. D. Marouf (1), K. Bouamrane(2) Contribution à la mise en œuvre d un agent coopératif pour un système de production intégrant une maintenance préventive. D. Marouf (1), K. Bouamrane(2) 1 Centre universitaire

Plus en détail

Une méthode d apprentissage pour la composition de services web

Une méthode d apprentissage pour la composition de services web Une méthode d apprentissage pour la composition de services web Soufiene Lajmi * Chirine Ghedira ** Khaled Ghedira * * Laboratoire SOIE (ENSI) University of Manouba, Manouba 2010, Tunisia Soufiene.lajmi@ensi.rnu.tn,

Plus en détail

Modélisation: outillage et intégration

Modélisation: outillage et intégration Modélisation: outillage et intégration Emmanuel Gaudin emmanuel.gaudin@pragmadev.com Un réel besoin Le logiciel double tous les deux ans. Le volume final rend extrêmement difficile de garantir le niveau

Plus en détail

JADE : Java Agent DEvelopment framework. Laboratoire IBISC & Départ. GEII Université & IUT d Evry nadia.abchiche@ibisc.univ-evry.

JADE : Java Agent DEvelopment framework. Laboratoire IBISC & Départ. GEII Université & IUT d Evry nadia.abchiche@ibisc.univ-evry. : Java Agent DEvelopment framework Laboratoire IBISC & Départ. GEII Université & IUT d Evry nadia.abchiche@ibisc.univ-evry.fr Introduction à la plateforme JADE 1) Modèle d agent 2) Services 3) Norme FIPA

Plus en détail

Cours Systèmes Multi-Agents

Cours Systèmes Multi-Agents Un système multi-agents «Un Système Multi-Agents(SMA) comporte plusieurs agents qui interagissent entre eux dans un environnement commun. Certains de ces agents peuvent être des personnes ou leurs représentants

Plus en détail

Programmation de services en téléphonie sur IP

Programmation de services en téléphonie sur IP Programmation de services en téléphonie sur IP Présentation de projet mémoire Grégory Estienne Sous la supervision du Dr. Luigi Logrippo Introduction La téléphonie sur IP comme support à la programmation

Plus en détail

La plate-forme DIMA. Master 1 IMA COLI23 - Université de La Rochelle

La plate-forme DIMA. Master 1 IMA COLI23 - Université de La Rochelle La plate-forme DIMA Master 1 IMA COLI23 - Université de La Rochelle DIMA Bref aperçu Qu'est-ce? Acronyme de «Développement et Implémentation de Systèmes Multi-Agents» Initié par Zahia Guessoum et Jean-Pierre

Plus en détail

Un méta-modèle pour les applications basées sur les agents mobiles

Un méta-modèle pour les applications basées sur les agents mobiles Un méta-modèle pour les applications basées sur les agents mobiles Tahar Gherbi Université Bretagne-Sud Vannes, France tahar.gherbi@univ-ubs.fr Isabelle Borne Université Bretagne-Sud Vannes, France isabelle.borne@univ-ubs.fr

Plus en détail

Développement logiciel pour l Architecture Orientée Services avec IBM Rational Software Development Platform

Développement logiciel pour l Architecture Orientée Services avec IBM Rational Software Development Platform IBM Software Group Développement logiciel pour l Architecture Orientée Services avec IBM Rational Software Development Platform Thierry Bourrier, Techical Consultant thierry.bourrier@fr.ibm.com L Architecture

Plus en détail

Introduction pratique au Développement orienté Modèle Pierre Parrend, Mars 2005

Introduction pratique au Développement orienté Modèle Pierre Parrend, Mars 2005 MDA : Un Tutoriel Introduction pratique au Développement orienté Modèle Pierre Parrend, Mars 2005 1 Sommaire Table des matières 1 Sommaire 1 2 Introduction 2 2.1 A qui s adresse ce tutoriel......................

Plus en détail

Programmation orientée domaine pour les services télécoms: Concepts, DSL et outillage

Programmation orientée domaine pour les services télécoms: Concepts, DSL et outillage Programmation orientée domaine pour les services télécoms: Concepts, DSL et outillage Areski Flissi Gilles Vanwormhoudt LIFL/CNRS (UMR 8022) Institut TELECOM 59655 Villeneuve d Ascq 59655 Villeneuve d

Plus en détail

REMOTE DATA ACQUISITION OF EMBEDDED SYSTEMS USING INTERNET TECHNOLOGIES: A ROLE-BASED GENERIC SYSTEM SPECIFICATION

REMOTE DATA ACQUISITION OF EMBEDDED SYSTEMS USING INTERNET TECHNOLOGIES: A ROLE-BASED GENERIC SYSTEM SPECIFICATION REMOTE DATA ACQUISITION OF EMBEDDED SYSTEMS USING INTERNET TECHNOLOGIES: A ROLE-BASED GENERIC SYSTEM SPECIFICATION THÈSE N O 2388 (2001) PRÉSENTÉE AU DÉPARTEMENT D'INFORMATIQUE ÉCOLE POLYTECHNIQUE FÉDÉRALE

Plus en détail

Environnements de Développement

Environnements de Développement Institut Supérieur des Etudes Technologiques de Mahdia Unité d Enseignement: Environnements de Développement Mme BEN ABDELJELIL HASSINE Mouna m.bnaj@yahoo.fr Développement des systèmes d Information Syllabus

Plus en détail

Méthodes de développement de systèmes multi-agents

Méthodes de développement de systèmes multi-agents GÉNIE LOGICIEL N o 86 SEPTEMBRE 2008 Méthodes de développement de systèmes multi-agents M ARIE-PIERRE G LEIZES, CAROLE B ERNON, FRÉDÉRIC M IGEON ET G AUTHIER P ICARD Résumé : Les systèmes multi-agents

Plus en détail

Forthcoming Database

Forthcoming Database DISS.ETH NO. 15802 Forthcoming Database A Framework Approach for Data Visualization Applications A dissertation submitted to the SWISS FEDERAL INSTITUTE OF TECHNOLOGY ZURICH for the degree of Doctor of

Plus en détail

Visual Paradigm Contraintes inter-associations

Visual Paradigm Contraintes inter-associations Visual Paradigm Contraintes inter-associations Travail de Bachelor d'informaticien de gestion Partie C Présentation de Visual Paradigm 1 Présentation de Visual Paradigm For UML L objet du travail de Bachelor

Plus en détail

Chapitre 9 HLA distributed simulation approaches for supply chain

Chapitre 9 HLA distributed simulation approaches for supply chain Présentation livre Simulation for Supply Chain Management Chapitre 9 HLA distributed simulation approaches for supply chain B. Archimède, P. Charbonnaud, F. Ounnar, P. Pujo Contexte et motivation Problématique

Plus en détail

Noureddine Kerzazi noureddine.kerzazi@polymtl.ca

Noureddine Kerzazi noureddine.kerzazi@polymtl.ca Domaine de la modélisation des processus pour le génie logiciel. Noureddine Kerzazi noureddine.kerzazi@polymtl.ca DSL4SPM Domain-Specific-Language for Software Process Modeling Il s agit d un nouveau cadre

Plus en détail

1. Vue rapide des logiciels disponibles

1. Vue rapide des logiciels disponibles Voici une revue rapide des progiciels gratuits accessibles [FREE AND SHAREWARE] dans la section SUITES du site KDNUGGETS (http://www.kdnuggets.com/software/suites.html). L étude sera approfondie pour les

Plus en détail

Annexe : La Programmation Informatique

Annexe : La Programmation Informatique GLOSSAIRE Table des matières La Programmation...2 Les langages de programmation...2 Java...2 La programmation orientée objet...2 Classe et Objet...3 API et Bibliothèque Logicielle...3 Environnement de

Plus en détail

Le génie logiciel. maintenance de logiciels.

Le génie logiciel. maintenance de logiciels. Le génie logiciel Définition de l IEEE (IEEE 1990): L application d une approche systématique, disciplinée et quantifiable pour le développement, l opération et la maintenance de logiciels. Introduction

Plus en détail

Chapitre 4: Systèmes Multiagents

Chapitre 4: Systèmes Multiagents Chapitre 4: Systèmes Multiagents Dr. Benmerzoug D. Département TLSI Faculté des NTIC Université Constantine 2 INTA - Master 2 - Recherche 124 Systèmes Multi-agents Plan: Intelligence Artificielle (IA)

Plus en détail

Conception d Applications Réparties

Conception d Applications Réparties Jean-François Roos LIFL - équipe GOAL- bâtiment M3 Extension - bureau 206 -Jean-Francois.Roos@lifl.fr 1 Objectifs du Cours Appréhender la conception d applications réparties motivations et concepts architectures

Plus en détail

Table des Matières. Table des Figures 7. Introduction Générale 9. Chapitre 1 - Langages de description d architectures matérielles hybrides 23

Table des Matières. Table des Figures 7. Introduction Générale 9. Chapitre 1 - Langages de description d architectures matérielles hybrides 23 Table des Figures 7 Introduction Générale 9 1. Outils et plate-formes de construction d application 9 2. Intégration de paradigmes de conception dans le cycle de vie 10 2.1. Equilibrage de charge et équilibrage

Plus en détail

Une méthodologie de conception des systèmes distribués basée sur UML

Une méthodologie de conception des systèmes distribués basée sur UML Une méthodologie de conception des systèmes distribués basée sur UML Nouvelles Technologies de la Répartition (NOTERE 2005) 1 er septembre 2005 Ludovic Apvrille Pierre de Saqui-Sannes Axelle Apvrille Page

Plus en détail

Concepts et langages du cadre RM-ODP de l'iso pour analyser et articuler les pratiques de projets libres de système de formation

Concepts et langages du cadre RM-ODP de l'iso pour analyser et articuler les pratiques de projets libres de système de formation Concepts et langages du cadre RM-ODP de l'iso pour analyser et articuler les pratiques de projets libres de système de formation Système de formation fédérant trois projets du logiciel libre (Moodle, OpenGLM

Plus en détail

Gestion des immeubles

Gestion des immeubles RAPPORT DE CONCEPTION Gestion des immeubles BOUSSRHAN YOUSSEF & BENZITI WALID Email : Youssefboussrhan@gmail.com GSM : 0678510690, 0611347597 ISTA NTIC SYBA CRJJ GROUPE B Annexe : Figure 1: Diagramme de

Plus en détail

Stage Ingénieur en développement logiciel/modélisation 3D

Stage Ingénieur en développement logiciel/modélisation 3D Ingénieur en développement logiciel/modélisation 3D Schlumberger recrute un(e) stagiaire ingénieur en modélisation 3D pour la plate-forme Petrel. Vous serez intégré(e) au sein d une équipe innovante, Petrel

Plus en détail

AMSI - Chapitre 3 Perspectives de modélisation et UML

AMSI - Chapitre 3 Perspectives de modélisation et UML AMSI - Chapitre 3 Perspectives de modélisation et UML Philippe Thiran Année académique 2010-2011 Notes de cours: Patrick Heymans, Isabelle Pollet & Philippe Thiran The University Of Namur Version du vendredi

Plus en détail

VISUAL PARADIGM. C. Présentation de Visual Paradigm For UML TRANSFORMATION DE MCD EN MLD ITÉRATIVE. Document version 1

VISUAL PARADIGM. C. Présentation de Visual Paradigm For UML TRANSFORMATION DE MCD EN MLD ITÉRATIVE. Document version 1 HEG Arc - Haute école Arc Gestion Travail de Bachelor d'informaticien de gestion VISUAL PARADIGM TRANSFORMATION DE MCD EN MLD ITÉRATIVE C. Document version 1 Créé le : 17.06.2012 Modifié le : 01.07.2012

Plus en détail

Compte-Rendu SDL. «Reprise de l application de gestion de listes de présences des alternants»

Compte-Rendu SDL. «Reprise de l application de gestion de listes de présences des alternants» Compte-Rendu SDL Auteurs : BOUTROUILLE Alexis BAILLEUL Pierre Tuteur : Ioan Marius Bilasco «Reprise de l application de gestion de listes de présences des alternants» Master MIAGE 1 Année 2012/2013 1 Remerciements

Plus en détail

Langages et Frameworks

Langages et Frameworks 1/7 La description de module définit les conditions cadres du déroulement de l enseignement des matières du module. Filière(s) Orientation Public Informatique (INF) Développement Logiciel et Multimédia

Plus en détail

Concevoir des services technologiques adaptés aux besoins d une communauté d enseignants universitaires

Concevoir des services technologiques adaptés aux besoins d une communauté d enseignants universitaires Concevoir des services technologiques adaptés aux besoins d une Platteaux Hervé et Moura Ana Centre de Didactique Universitaire, Université de Fribourg Centre de Didactique Universitaire - Université de

Plus en détail

Introduction à LINQ. Chapitre 1. Qu est-ce que LINQ?

Introduction à LINQ. Chapitre 1. Qu est-ce que LINQ? Chapitre 1 Introduction à LINQ En surfant sur le Web, vous trouverez différentes descriptions de LINQ (Language Integrated Query), et parmi elles : LINQ est un modèle de programmation uniforme de n importe

Plus en détail

Une interface graphique de modélisation basée sur le formalisme de Forrester

Une interface graphique de modélisation basée sur le formalisme de Forrester Une interface graphique de modélisation basée sur le formalisme de Forrester un plugin de modélisation GVLE Patrick Chabrier INRA (Institut National de la Recherche Agronomique) (INRA) Stage Forrester

Plus en détail

G en om3: Building middleware-independent robotic components. Comparaison de middleware: YARP, MS Robotics Dev Studio, URBI, OpenRTM-aist, ROS

G en om3: Building middleware-independent robotic components. Comparaison de middleware: YARP, MS Robotics Dev Studio, URBI, OpenRTM-aist, ROS G en om3: Building middleware-independent robotic components Comparaison de middleware: YARP, MS Robotics Dev Studio, URBI, OpenRTM-aist, ROS Pablo Rauzy 15 février 2011 Table des matières 1 G en om3 :

Plus en détail

Aperçu général sur la technologie des Workflows

Aperçu général sur la technologie des Workflows Aperçu général sur la technologie des Workflows Zakaria Maamar Groupe Interfonctionnement Section Technologie des systèmes d'information Centre de recherches pour la défense Valcartier 2459 boul. Pie-XI

Plus en détail

DotNet. Plan. Les outils de développement

DotNet. Plan. Les outils de développement DotNet Les outils de développement Version 1.03 du 16/10/2006 par Jacky Renno Plan La machine virtuelle Le kit de développement Le kit de langage Le Visual Studio.NET Le serveur web IIS 6.0 Le modeleur

Plus en détail

Spring IDE. Mise en œuvre. Eclipse

Spring IDE. Mise en œuvre. Eclipse A Spring IDE Bien que Spring mette à disposition d intéressants mécanismes afin d améliorer l architecture des applications Java EE en se fondant sur l injection de dépendances et la programmation orientée

Plus en détail

Modernisation et gestion de portefeuilles d applications bancaires

Modernisation et gestion de portefeuilles d applications bancaires Modernisation et gestion de portefeuilles d applications bancaires Principaux défis et facteurs de réussite Dans le cadre de leurs plans stratégiques à long terme, les banques cherchent à tirer profit

Plus en détail

Guide pratique des solutions d automatisation des processus métier Avril 2014

Guide pratique des solutions d automatisation des processus métier Avril 2014 Guide pratique des solutions d automatisation des processus métier Avril 2014 Kemsley Design Limited Kemsley Design Limited www.kemsleydesign.com www.column2.com www.kemsleydesign.com www.column2.com Présentation

Plus en détail

Chapitre I Notions de base et outils de travail

Chapitre I Notions de base et outils de travail Chapitre I Notions de base et outils de travail Objectifs Connaître les principes fondateurs et l historique du langage Java S informer des principales caractéristiques du langage Java Connaître l environnement

Plus en détail

Génie logiciel (Un aperçu)

Génie logiciel (Un aperçu) (Un aperçu) (sommerville 2010) Laurent Pérochon INRA URH 63122 St Genès Champanelle Laurent.perochon@clermont.inra.fr Ensemble d activités conduisant à la production d un logiciel Sur un échantillon de

Plus en détail

Une application de commerce électronique en utilisant CLAIM

Une application de commerce électronique en utilisant CLAIM Rapport du projet A4MA Une application de commerce électronique en utilisant CLAIM Étudiants : DINH Quang Ninh (dinhquangninh@gmail.com) PHAM Trong-Tôn (trongtonfr@yahoo.fr) Wiki : http://dev.deptrai.org/wiki/doku.php?id=projet_a4ma:start

Plus en détail

11 Février 2014 Paris nidays.fr. ni.com

11 Février 2014 Paris nidays.fr. ni.com 11 Février 2014 Paris nidays.fr 1 Choisir la bonne architecture logicielle pour automatiser les systèmes de test Jérémy Charavet Ingénieur d Applications, National Instruments France Une architecture logicielle

Plus en détail

MODÉLISATION ET MANIPULATION DES DOCUMENTS STRUCTURÉS: UNE APPROCHE MODULAIRE, FLEXIBLE ET ÉVOLUTIVE

MODÉLISATION ET MANIPULATION DES DOCUMENTS STRUCTURÉS: UNE APPROCHE MODULAIRE, FLEXIBLE ET ÉVOLUTIVE MODÉLISATION ET MANIPULATION DES DOCUMENTS STRUCTURÉS: UNE APPROCHE MODULAIRE, FLEXIBLE ET ÉVOLUTIVE ÉCOLE POLmECHNlQUE FÉDÉRALE DE LAUSANNE POUR L'OBTENTION DU GRADE DE DOCTEUR ÈS SCIENCES PAR Yassin

Plus en détail

GeNCA : un modèle général de négociation de contrats entre agents

GeNCA : un modèle général de négociation de contrats entre agents GeNCA : un modèle général de négociation de contrats entre agents Marie Hélène Verrons Equipe SMAC LIFL Université de Lille 1 Soutenance de thèse 2 novembre 2004 Marie-Hélène Verrons 1 Plan de la présentation

Plus en détail

IFT2251 Introduction au génie logiciel Hiver 2006 (4 crédits) Prof. : Julie Vachon. Plan de cours

IFT2251 Introduction au génie logiciel Hiver 2006 (4 crédits) Prof. : Julie Vachon. Plan de cours IFT2251 Introduction au génie logiciel Hiver 2006 (4 crédits) Prof. : Julie Vachon ** Début des cours : le lundi 9 janvier 2006 ** Plan de cours 1. Introduction Les exigences et les attentes à l égard

Plus en détail

Modèle d implémentation

Modèle d implémentation Modèle d implémentation Les packages UML: Unified modeling Language Leçon 5/6-9-16/10/2008 Les packages - Modèle d implémentation - Méthodologie (RUP) Un package ou sous-système est un regroupement logique

Plus en détail

Cas d étude appliqué à l ingénierie logicielle

Cas d étude appliqué à l ingénierie logicielle ypbl : une méthodologie pédagogique pour la professionnalisation d une formation Cas d étude appliqué à l ingénierie logicielle Ernesto Exposito 1,2, Anne Hernandez 2 1 CNRS ; LAAS ; 7 av. du Colonel Roche,

Plus en détail

Modélisation sous Eclipse

Modélisation sous Eclipse Modélisation sous Eclipse Programmation / Edition textuelle / Edition graphique/ Modèle Lecture Modèle Traitement Présentation des résultats Solutions apportées par Eclipse? http://www.eclipse.org/ Introduction

Plus en détail

Exécution des applications réparties

Exécution des applications réparties Exécution des applications réparties Programmation des Applications Réparties Olivier Flauzac URCA Master STIC-Informatique première année Olivier Flauzac (URCA) PAR : Exécution des applications réparties

Plus en détail

Rational Unified Process

Rational Unified Process Rational Unified Process Hafedh Mili Rational Unified Process 1. Principes de base 2. Les phases 3. Les activités (workflows) Copyright Hafedh Mili 2005 2 1 Rational Unified Process Processus de développement

Plus en détail

IFT2255 : Génie logiciel

IFT2255 : Génie logiciel IFT2255 : Génie logiciel Chapitre 6 - Analyse orientée objets Section 1. Introduction à UML Julie Vachon et Houari Sahraoui 6.1. Introduction à UML 1. Vers une approche orientée objet 2. Introduction ti

Plus en détail

Modélisation Principe Autre principe

Modélisation Principe Autre principe Modélisation Principe : un modèle est une abstraction permettant de mieux comprendre un objet complexe (bâtiment, économie, atmosphère, cellule, logiciel, ). Autre principe : un petit dessin vaut mieux

Plus en détail

NOVA BPM. «Première solution BPM intégr. Pierre Vignéras Bull R&D

NOVA BPM. «Première solution BPM intégr. Pierre Vignéras Bull R&D NOVA BPM «Première solution BPM intégr grée» Pierre Vignéras Bull R&D Définitions Business Process Pratiques existantes qui permettent aux personnes et systèmes de travailler ensemble Business Process

Plus en détail

IBM Cognos TM1. Fiche Produit. Aperçu

IBM Cognos TM1. Fiche Produit. Aperçu Fiche Produit IBM Cognos TM1 Aperçu Cycles de planification raccourcis de 75 % et reporting ramené à quelques minutes au lieu de plusieurs jours Solution entièrement prise en charge et gérée par le département

Plus en détail

COMMENT DÉFINIR L ORIENTÉ OBJET

COMMENT DÉFINIR L ORIENTÉ OBJET COMMENT DÉFINIR L ORIENTÉ OBJET De manière superficielle, le terme «orienté objet», signifie que l on organise le logiciel comme une collection d objets dissociés comprenant à la fois une structure de

Plus en détail

TP10 Modélisation, simulation et vérification du «Priority Inheritance Protocol» en Kind2

TP10 Modélisation, simulation et vérification du «Priority Inheritance Protocol» en Kind2 École normale supérieure Année 2014-2015 Systèmes et réseaux TP10 Modélisation, simulation et vérification du «Priority Inheritance Protocol» en Kind2 1 Plan En suivant l exemple de Jahier, Halbwachs et

Plus en détail

Les formations. Développeur Logiciel. ENI Ecole Informatique

Les formations. Développeur Logiciel. ENI Ecole Informatique page 1/8 Titre professionnel : Inscrit au RNCP de Niveau III (Bac + 2) (J.O. du 19/02/13) 24 semaines + 8 semaines de stage (uniquement en formation continue) Développer une application orientée objet

Plus en détail

ECLIPSE. Une courte introduction

ECLIPSE. Une courte introduction Laboratoire d'analyse et d'architecture des Systèmes ECLIPSE Une courte introduction Résumé: Quelques notions de bases sont rapidement décrites. Mots clés: Eclipse, Version, Exemples, IDE, Plug-ins, Rich

Plus en détail

Dafoe Présentation de la plate-forme UIMA

Dafoe Présentation de la plate-forme UIMA Laboratoire d Informatique de l université Paris-Nord (UMR CNRS 7030) Institut Galilée - Université Paris-Nord 99, avenue Jean-Baptiste Clément 93430 Villetaneuse, France 11 juillet 2007 Plates-formes

Plus en détail

Évaluation et implémentation des langages

Évaluation et implémentation des langages Évaluation et implémentation des langages Les langages de programmation et le processus de programmation Critères de conception et d évaluation des langages de programmation Les fondations de l implémentation

Plus en détail

Institut Supérieure Aux Etudes Technologiques De Nabeul. Département Informatique

Institut Supérieure Aux Etudes Technologiques De Nabeul. Département Informatique Institut Supérieure Aux Etudes Technologiques De Nabeul Département Informatique Support de Programmation Java Préparé par Mlle Imene Sghaier 2006-2007 Chapitre 1 Introduction au langage de programmation

Plus en détail

les Design Patterns 11/02/2013 labsticc.univ-brest.fr/pages_perso/babau/ Département Informatique, UFR Sciences, UBO Laboratoire Lab-STICC

les Design Patterns 11/02/2013 labsticc.univ-brest.fr/pages_perso/babau/ Département Informatique, UFR Sciences, UBO Laboratoire Lab-STICC labsticc.univ-brest.fr/pages_perso/babau/ les Design Patterns Jean-Philippe Babau Département Informatique, UFR Sciences, Laboratoire Lab-STICC 2 1 Plan Introduction aux Design patterns Quelques Design

Plus en détail

Master UPMC Sciences et technologies, mention informatique Spécialité Systèmes et Applications

Master UPMC Sciences et technologies, mention informatique Spécialité Systèmes et Applications Master UPMC Sciences et technologies, mention informatique Spécialité Systèmes et Applications Réparties Réalisation Assistée d Applications Réparties Projet - écriture d un générateur de code Encadreur

Plus en détail

IBM WebSphere ILOG JRules Business Rule Management System (BRMS) systèmes de gestion de règles métier

IBM WebSphere ILOG JRules Business Rule Management System (BRMS) systèmes de gestion de règles métier Automatisation des décisions métier et réduction du délai de lancement de nouvelles initiatives IBM WebSphere ILOG JRules Business Rule Management System (BRMS) systèmes de gestion de règles métier Gestion

Plus en détail

Patrons de Conception (Design Patterns)

Patrons de Conception (Design Patterns) Patrons de Conception (Design Patterns) Introduction 1 Motivation Il est difficile de développer des logiciels efficaces, robustes, extensibles et réutilisables Il est essentiel de comprendre les techniques

Plus en détail

LES FONCTIONS DE SURVEILLANCE DES FICHIERS

LES FONCTIONS DE SURVEILLANCE DES FICHIERS SYSLOG and APPLICATION LOGS Knowledge Module for PATROL - Data Sheet Version 1.5 Développé par http://www.axivia.com/ PRESENTATION DU PRODUIT SYSLOG and APPLICATION LOGS Knowledge Module for PATROL est

Plus en détail

Machine virtuelle Java pour Palm TX

Machine virtuelle Java pour Palm TX Machine virtuelle Java pour Palm TX Sommaire 1. Présentation de la machine virtuelle d IBM...1 2. Installation sur le Palm TX...2 2.1. Téléchargement...2 2.2. Installation...2 2.3. Application de test...2

Plus en détail

COMPILING SCALA FOR THE JAVA VIRTUAL MACHINE

COMPILING SCALA FOR THE JAVA VIRTUAL MACHINE COMPILING SCALA FOR THE JAVA VIRTUAL MACHINE THÈSE N O 3302 (2005) PRÉSENTÉE À LA FACULTÉ INFORMATIQUE ET COMMUNICATIONS Institut d'informatique fondamentale SECTION D'INFORMATIQUE ÉCOLE POLYTECHNIQUE

Plus en détail

Modélisation et conception d'un. environnement de suivi pédagogique synchrone. d'activités d'apprentissage à distance

Modélisation et conception d'un. environnement de suivi pédagogique synchrone. d'activités d'apprentissage à distance Modélisation et conception d'un environnement de suivi pédagogique synchrone d'activités d'apprentissage à distance Christophe DESPRÉS Laboratoire d Informatique de l'université du Maine Plan de la présentation

Plus en détail

Les serveurs applicatifs et les architectures Java

Les serveurs applicatifs et les architectures Java 03 Lucas Part 02 Page 179 Lundi, 20. août 2001 2:58 14 Chapitre 15 Les serveurs applicatifs et les architectures Java Nous avons vu jusqu ici, dans les chapitres précédents, que les utilisateurs accèdent

Plus en détail

GRIDKIT: Pluggable Overlay Networks for Grid Computing

GRIDKIT: Pluggable Overlay Networks for Grid Computing GRIDKIT: Pluggable Overlay Networks for Grid Computing Paul Grace, Geoff Coulson, Gordon Blair, Laurent Mathy, Wai Kit Yeung, Wei Cai, David Duce, Chris Cooper Computing Department, Lascaster University

Plus en détail

Personnalisation et recommandation * ENEIDE

Personnalisation et recommandation * ENEIDE Sylvain Garnier InfoStance Reponsable R&D Coordinateur ENEIDE Personnalisation et recommandation * ENEIDE Journée Données et Apprentissage Artificiel (DAPA) du 26 Mars 2009 1 Rapide description des ENT

Plus en détail

MODELISATION UN ATELIER DE MODELISATION «RATIONAL ROSE»

MODELISATION UN ATELIER DE MODELISATION «RATIONAL ROSE» MODELISATION UN ATELIER DE MODELISATION «RATIONAL ROSE» Du cours Modélisation Semi -Formelle de Système d Information Du Professeur Jean-Pierre GIRAUDIN Décembre. 2002 1 Table de matière Partie 1...2 1.1

Plus en détail

IFT2251 Introduction au génie logiciel Plan de cours. 2. Description du cours et objectifs généraux

IFT2251 Introduction au génie logiciel Plan de cours. 2. Description du cours et objectifs généraux IFT2251 Introduction au génie logiciel Plan de cours Été 2008 Yann-Gaël Guéhéneuc 1. Introduction Les exigences et les attentes à l égard de la qualité logicielle sont de plus en plus grandes. La taille

Plus en détail

II.2 Développement des systèmes logiciels

II.2 Développement des systèmes logiciels II.1 Introduction Dans le domaine de réseaux électriques, on constate que l'application de la MOO (Modélisation orientée objets) à beaucoup d avantages vue que la structure physique d un réseau électrique

Plus en détail

Introduction. Python?

Introduction. Python? 1 Introduction Python - why settle for snake oil when you can have the whole snake? «Python - Pourquoi se contenter d huile de serpent quand on peut avoir le serpent tout entier?» Mark Jackson En guise

Plus en détail

Programmation d'agents intelligents Vers une refonte des fils de raisonnement. Stage de fin d'études Master IAD 2006

Programmation d'agents intelligents Vers une refonte des fils de raisonnement. Stage de fin d'études Master IAD 2006 vendredi 8 septembre 2006 Programmation d'agents intelligents Vers une refonte des fils de raisonnement Stage de fin d'études Master IAD 2006 Benjamin DEVEZE Responsable : M. Patrick TAILLIBERT Plan Plan

Plus en détail

SONDY : une plateforme open-source d analyse et de fouille pour les réseaux sociaux en ligne

SONDY : une plateforme open-source d analyse et de fouille pour les réseaux sociaux en ligne SONDY : une plateforme open-source d analyse et de fouille pour les réseaux sociaux en ligne Adrien GUILLE, C. Favre, Djamel Abdelkader Zighed To cite this version: Adrien GUILLE, C. Favre, Djamel Abdelkader

Plus en détail

Openfexo: une plate-forme dédiée à la modélisation multi-facettes. Sylvain Guérin sylvain.guerin@agilebirds.com

Openfexo: une plate-forme dédiée à la modélisation multi-facettes. Sylvain Guérin sylvain.guerin@agilebirds.com Openfexo: une plate-forme dédiée à la modélisation multi-facettes Sylvain Guérin sylvain.guerin@agilebirds.com Petit historique... 5 années de développement sur un projet interne: fexo, outil de modélisation

Plus en détail

Introduction au langage Java

Introduction au langage Java Introduction au langage Java 1 / 24 1 Vue générale La technologie Java Le langage Java La machine virtuelle Java Résumé Plan 2 Hello World Prérequis Premier programme : 3 étapes Résumé 3 HelloWorld en

Plus en détail

Calcul Haute Performance avec OpenTURNS

Calcul Haute Performance avec OpenTURNS Calcul Haute Performance avec OpenTURNS Renaud Barate EDF R&D Workshop du GdR MASCOT-NUM «Quantification d incertitude et calcul intensif» 28 Mars 2013 Sommaire Présentation du logiciel OpenTURNS Problématiques

Plus en détail

Mobile OGSI.NET: Grid Computing on Mobile Devices

Mobile OGSI.NET: Grid Computing on Mobile Devices Mobile OGSI.NET: Grid Computing on Mobile Devices David C.Chu Université de Californie, Berkeley Marty Humphrey Université de Virginie Publié en Novembre 2004 lors de la 5ième conférence IEEE/ACM International

Plus en détail

Méthodes de Développement de Systèmes Multi-Agents

Méthodes de Développement de Systèmes Multi-Agents TRANSPORTS & SYSTEMES MULTI-AGENTS Méthodes de Développement de Systèmes Multi-Agents Marie-Pierre Gleizes gleizes@irit.fr Équipe Systèmes Multi-Agents Coopératifs IRIT www.irit.fr/smac 31 janvier 2008

Plus en détail

White Paper - Livre Blanc

White Paper - Livre Blanc White Paper - Livre Blanc Développement d applications de supervision des systèmes d information Avec LoriotPro Vous disposez d un environnement informatique hétérogène et vous souhaitez à partir d une

Plus en détail

Introduction aux agents

Introduction aux agents Introduction aux agents «Principes et architecture des systèmes multi-agents», édité par Jean-Pierre Briot et Yves Demazeau, collection IC2, Hermès, 2001. L informatique est en train de changer de manière

Plus en détail

IFT2251 : Génie logiciel

IFT2251 : Génie logiciel 4.1. Introduction à UML IFT2251 : Génie logiciel 1. Approches de développement 2. Introduction à UML (une méthodologie basée sur l approche orientée aspect) 3. Rappel de quelques concepts objets Chapitre

Plus en détail

Projet de développement. Introduction à Eclipse. Philippe Collet. Licence 3 MIAGE S6 2013-2014

Projet de développement. Introduction à Eclipse. Philippe Collet. Licence 3 MIAGE S6 2013-2014 Projet de développement Introduction à Eclipse Philippe Collet Licence 3 MIAGE S6 2013-2014 http://miageprojet2.unice.fr/user:philippecollet/projet_de_d%c3%a9veloppement_2013-2014 Plan r Eclipse : Introduction

Plus en détail

BUSINESSOBJECTS EDGE PREMIUM

BUSINESSOBJECTS EDGE PREMIUM PRODUITS BUSINESSOBJECTS EDGE PREMIUM Avantages de la Business Intelligence Assurer une visibilité intégrale des activités Identifier de nouvelles opportunités Détecter et résoudre les problèmes Remplacer

Plus en détail

CoLab : Co-Navigation sur le Web

CoLab : Co-Navigation sur le Web CoLab : Co-Navigation sur le Web Guillermo de Jesús Hoyos Rivera*,** Roberta Lima- Gomes*, *** Roberto Willrich*, **** Jean Pierre Courtiat* ghoyos@uv.mx {rgomes, willrich, courtiat}@laas.fr * Laboratoire

Plus en détail

Guillaume SOLDERA (B guillaume.soldera@serli.fr) SERLI Informatique Bull OW2 Consortium. Comparatif Choco/Drools dans le cadre du projet JASMINe

Guillaume SOLDERA (B guillaume.soldera@serli.fr) SERLI Informatique Bull OW2 Consortium. Comparatif Choco/Drools dans le cadre du projet JASMINe Guillaume SOLDERA (B guillaume.soldera@serli.fr) SERLI Informatique Bull OW2 Consortium dans le cadre du projet JASMINe Avril 2008 Table des matières 1 Introduction 3 1.1 Rappel sur JASMINe.......................................

Plus en détail

Projet de développement

Projet de développement Projet de développement Introduction à Eclipse Philippe Collet Licence 3 MIAGE S6 2012-2013 http://miageprojet2.unice.fr/index.php?title=user:philippecollet/projet_de_développement_2012-2013 Plan r Application

Plus en détail

Master IAC 2013-2014. Philippe Caillou DÉVELOPPEMENT DE SMA. Cours 1b

Master IAC 2013-2014. Philippe Caillou DÉVELOPPEMENT DE SMA. Cours 1b DÉVELOPPEMENT DE SMA Cours 1b Je veux développer mon application.. Comme toujours, j utilise Java/Python/C#/ Mais : Est-ce que je ne reprogramme pas exactement la même chose que quelqu un d autre? (en

Plus en détail