Collaboration justice Acteurs privés : Vision d OVH.com. Animé par : Romain BEECKMAN

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Collaboration justice Acteurs privés : Vision d OVH.com. Animé par : Romain BEECKMAN"

Transcription

1 Collaboration justice Acteurs privés : Vision d OVH.com Animé par : Romain BEECKMAN

2 SOMMAIRE Partie 1 : Présentation d OVH.COM Partie 2 : Nature des relations Justice / OVH Partie 3 : Notre vision

3 Partie 1 : Présentation Le groupe OVH.COM Nos métiers Nos infrastructures Quelques chiffres Les différents types d hébergement Web

4 Le Groupe OVH.COM Société créée en 1999 par Octave KLABA Un groupe familial détenu à 100% par la famille KLABA Siège du groupe à Roubaix (Nord de la France) 11 filiales commerciales en Europe : CZ, DE, ES, FI, GB, IE, IT, LT, NL, PL, PT 3 filiales en Afrique : MA, SN, TN Une structure en Amérique du Nord (Canada). + de 600 collaborateurs

5 Le Groupe OVH.COM 1er hébergeur en Europe 3e hébergeur au rang mondial* devant Google derrière Godaddy et Softlayer *source Netcraft, novembre 2012

6 Nos Métiers Noms de domaine Messagerie électronique ADSL / VDSL (France uniquement) VOIP (France, Belgique, Allemagne, Espagne, Royaume- Uni, Suisse) Espace de stockage (Hubic)

7 Nos Métiers Site web en 1 clic Hébergement mutualisé Serveur dédié Serveur virtuel Infrastructure de Cloud Computing Stockage Calculateur Hautes performances

8 Nos infrastructures 12 centres de données dans le monde : 11 en France, 1 au Canada m2 en Europe serveurs (un potentiel de serveurs) 500 Gbps de trafic réel 2 Tbps de capacité Internet 15 POP Europe 13 POP US/CA 3 POP Asie Peering direct avec la totalité des opérateurs en Europe

9 Quelques chiffres : > 18 M d applications web > 3 M noms de domaine > comptes hubic > serveurs dédiés > lignes VoIP > machines virtuelles > lignes ADSL/SDSL

10 L Hébergement internet L hébergement mutualisé : OVH intervient en qualité d hébergeur au sens de la directive 2000/31/CE L infrastructure dédiée (Serveur dédié, serveur virtuel, infrastructure Cloud) : OVH met à disposition une infrastructure informatique Notre Client l administre et détermine seul son utilisation (Système d exploitation, Activité, Sécurité )

11 Partie 2 : Nature des relations Justice / OVH Nature des informations que nous détenons Nos interlocuteurs Nature des demandes Nos besoins Quelques chiffres

12 Nature des données détenues par OVH Données d identification de nos Clients Données bancaires de nos Clients Données techniques de nos clients et des utilisateurs des sites sur hébergement mutualisé

13 Nos interlocuteurs Administration Fiscale Services de Douane Services de Police et Gendarmerie Services de la répression des fraudes Autorités administratives : par ex : ARJEL Experts judiciaires

14 Nature des demandes Identification Titulaire d un nom de domaine Identification Éditeur d un site Identification titulaire adresse IP Identification bénéficiaire d une transaction bancaire Identification émetteur d un courriel Copie de données techniques Interception de courriels, trafic

15 Nos besoins Être face à une demande répondant à un cadre juridique clair : Réquisitions, droit de communication etc Disposer d informations précises : A minima une heure ou période de temps déterminée(s); Un nom de domaine complet; Une adresse URL précise et complète; Les entêtes complètes pour les courriels; Des logs exhaustifs (attaques informatiques, requêtes anormales ); Le contexte lorsque l objet de la demande n est pas déterminé; Caractère urgent ou non de la demande; Disposer des coordonnées téléphoniques, adresse électronique pour toute question ou difficulté

16 Moyens de communication Une adresse électronique dédiée aux obligations judiciaires; Mise en place d outils spécifiques au sein de notre service juridique; Rencontres et interventions pour mieux expliquer nos métiers : Intervention au sein de la formation universitaire des enquêteurs spécialisés de la Gendarmerie Nationale (Enquêteurs NTECH) Partenariat au sein du FIC (Forum International de la Cybersécurité) co-organisé par la Gendarmerie Nationale Rencontres avec les principaux services de Police, Douane, Enquêtes fiscales.

17 Quelques chiffres Environ 1400 demandes sur l année 2012 pour notre entité française, toutes autorités confondues; 40 demandes relatives à une utilisation frauduleuse d un moyen de paiement; 180 demandes d identification titulaire d une ligne téléphonique 660 demandes d identification du titulaire d une adresse IP 520 demandes d identification du titulaire d un nom de domaine. Une trentaine de demandes de copies de données (serveurs dédiés ou copie sites internet )

18 Partie 3 : Notre vision La nécessité d instaurer le dialogue Les enjeux pour OVH Les pistes d amélioration

19 La nécessité d instaurer le dialogue Il est essentiel de mieux comprendre les modes de fonctionnement de chacun des acteurs; Identifier et échanger avec les interlocuteurs compétents; Le temps judiciaire n est pas le temps du monde de l internet; Il est essentiel de dialoguer pour s assurer de la proportionnalité de la demande de l autorité judiciaire, mais en aucun pour remettre en cause sa légitimité

20 Les enjeux pour OVH Respecter le rôle de chacun; La problématique de la prise en charge financière; L évolution des technologies nécessite des investissements réciproques; OVH demeure avant tout une entreprise commerciale, les mis en cause sont nos clients; Nos clients sont très majoritairement des professionnels et peuvent être sollicités directement si nécessaire; Intervenir sur un service peut avoir un impact pour nos clients et/ou sur notre image (problématique lors d une copie de données notamment).

21 Les pistes d amélioration Davantage de collaboration entre les différents services et administration pour limiter les multiples demandes; Prendre en considération le rôle essentiel de nos clients; Davantage de moyens sont nécessaires pour suivre les évolutions technologiques; Le système de Demandes de gel fonctionne, toutefois elles ne sont pas toujours suivies de C.R.I.

22 Merci Par Romain BEECKMAN

HPC by OVH.COM. Le bon calcul pour l innovation OVH.COM

HPC by OVH.COM. Le bon calcul pour l innovation OVH.COM 4 HPC by OVH.COM Le bon calcul pour l innovation 2 6 5 6 2 8 6 2 OVH.COM 5 2 HPC by OVH.COM 6 HPC pour High Performance Computing Utilisation de serveurs et de grappes de serveurs (clusters), configurés

Plus en détail

Study Tour Cloud Computing. Cloud Computing : Etat de l Art & Acteurs en Présence

Study Tour Cloud Computing. Cloud Computing : Etat de l Art & Acteurs en Présence Study Tour Cloud Computing Cloud Computing : Etat de l Art & Acteurs en Présence Extraits des études réalisées par MARKESS International Approches d Hébergement avec le Cloud Computing & la Virtualisation

Plus en détail

La sécurité des données hébergées dans le Cloud

La sécurité des données hébergées dans le Cloud Conférence IDC Cloud Computing 2012 La sécurité des données hébergées dans le Cloud 25/01/2012 Patrick CHAMBET Responsable du Centre de Sécurité C2S, Groupe Bouygues Planning Quelques rappels Vue simplifiée

Plus en détail

CONDITIONS PARTICULIÈRES SERVICE CDN INFRASTRUCTURE Version en date du 18/03/2013

CONDITIONS PARTICULIÈRES SERVICE CDN INFRASTRUCTURE Version en date du 18/03/2013 CONDITIONS PARTICULIÈRES SERVICE CDN INFRASTRUCTURE Version en date du 18/03/2013 ARTICLE 1 : OBJET Les présentes conditions particulières, complétant les conditions générales de service d OVH, ont pour

Plus en détail

Traitement des Données Personnelles 2012

Traitement des Données Personnelles 2012 5 ème Conférence Annuelle Traitement des Données Personnelles 2012 Paris, le 18 janvier 2012 Les enjeux de protection des données dans le CLOUD COMPUTING Xavier AUGUSTIN RSSI Patrick CHAMBET Architecte

Plus en détail

CONDITIONS PARTICULIERES DE LOCATION D UN SERVEUR DEDIE KS (KIMSUFI)

CONDITIONS PARTICULIERES DE LOCATION D UN SERVEUR DEDIE KS (KIMSUFI) CONDITIONS PARTICULIERES DE LOCATION D UN SERVEUR DEDIE KS (KIMSUFI) Dernière version du 02 Septembre 2014 ARTICLE 1 : OBJET Les présentes conditions particulières, complétant les conditions générales

Plus en détail

Les dessous du cloud

Les dessous du cloud Les dessous du cloud Brice Lopez Administrateur Réseaux et Systèmes Experiences Numériques - Janvier 2014 Brice Lopez Les dessous du cloud 11 janvier 2014 1 / 22 Intro Le cloud? Brice Lopez Les dessous

Plus en détail

CONDITIONS PARTICULIERES DE LOCATION D'UN SERVEUR DEDIE KIMSUFI. Dernière version en date du 07/11/2013

CONDITIONS PARTICULIERES DE LOCATION D'UN SERVEUR DEDIE KIMSUFI. Dernière version en date du 07/11/2013 CONDITIONS PARTICULIERES DE LOCATION D'UN SERVEUR DEDIE KIMSUFI ARTICLE 1 : OBJET Dernière version en date du 07/11/2013 Les présentes conditions particulières, complétant les conditions générales de services

Plus en détail

CONDITIONS PARTICULIÈRES SERVICE CDN WEBSITE Version en date du 10/10/2013

CONDITIONS PARTICULIÈRES SERVICE CDN WEBSITE Version en date du 10/10/2013 CONDITIONS PARTICULIÈRES SERVICE CDN WEBSITE Version en date du 10/10/2013 DEFINITIONS : Cache : Mémoire locale du Serveur CDN (POPs CDN). CDN : (acronyme de «content delivery network») Serveur de Cache

Plus en détail

Les obligations légales pour Accès (FAI) & Services / Hébergement (FSI)

Les obligations légales pour Accès (FAI) & Services / Hébergement (FSI) Les obligations légales pour Accès (FAI) & Services / Hébergement (FSI) Alexandre Archambault FrNOG 23 ALLO UI CER OPJ Qui était derrière cette IP 192.168.0.1? Quel est le client derrière suce.ma.teu.be?

Plus en détail

Guide SEPA Paramétrage Experts Solutions SAGE depuis 24 ans

Guide SEPA Paramétrage Experts Solutions SAGE depuis 24 ans Guide SEPA Paramétrage Axe Informatique Experts Solutions SAGE depuis 24 ans Installation Paramétrage Développement Formation Support Téléphonique Maintenance SEPA Vérification du paramétrage des applications

Plus en détail

OVH group. Dossier de presse. Innovation is Freedom. À propos d OVH. OVH Group Dossier de presse

OVH group. Dossier de presse. Innovation is Freedom. À propos d OVH. OVH Group Dossier de presse OVH group Innovation is Freedom Dossier de presse À propos d OVH OVH est le leader européen et le numéro 3 mondial de l hébergement Internet*. Fondée en 1999 par Octave Klaba, l entreprise connaît une

Plus en détail

Nos solutions Cloud Kain, le 27 mars 2013 Laurent Guelton, Administrateur Délégué. Copyright 2013 Orditech. Tous droits réservés. Version 2.

Nos solutions Cloud Kain, le 27 mars 2013 Laurent Guelton, Administrateur Délégué. Copyright 2013 Orditech. Tous droits réservés. Version 2. Nos solutions Cloud Kain, le 27 mars 2013 Laurent Guelton, Administrateur Délégué Qu'est-ce que le Cloud Computing? Concept qui désigne l'externalisation des données sur des serveurs distants Avantages

Plus en détail

Rapatriement et valorisation de l épargne des Marocains Résidant à l Etranger. Expérience du Groupe Banque Populaire

Rapatriement et valorisation de l épargne des Marocains Résidant à l Etranger. Expérience du Groupe Banque Populaire Rapatriement et valorisation de l épargne des Marocains Résidant à l Etranger Expérience du Groupe Banque Populaire Neuvième édition du Forum pour le développement de l Afrique les Marocains Du Monde en

Plus en détail

OVH group. Innovation is Freedom

OVH group. Innovation is Freedom OVH group Innovation is Freedom Présentation Un modèle de réussite L histoire d OVH est aussi celle d une famille polonaise arrivée en France en 1991. Henryk et Haline Klaba, les parents, sont tous deux

Plus en détail

OVH.COM. Dossier de presse. Infrastructures dédiées pour vos projets. À propos d OVH.com. www.ovh.com Dossier de presse

OVH.COM. Dossier de presse. Infrastructures dédiées pour vos projets. À propos d OVH.com. www.ovh.com Dossier de presse OVH.COM Infrastructures dédiées pour vos projets Dossier de presse À propos d OVH.com OVH.com est numéro 3 mondial et leader européen de l hébergement Internet*. Fondée en 1999 par Octave Klaba, l entreprise

Plus en détail

CONDITIONS PARTICULIERES DE LOCATION D'UN SERVEUR DEDIE SO YOU START

CONDITIONS PARTICULIERES DE LOCATION D'UN SERVEUR DEDIE SO YOU START CONDITIONS PARTICULIERES DE LOCATION D'UN SERVEUR DEDIE SO YOU START ARTICLE 1 : OBJET Dernière version en date du 06/12/2013 Les présentes conditions particulières, complétant les conditions générales

Plus en détail

ChtiX. Octave Klaba oles@ovh.net Frnog - 30 mai 2008

ChtiX. Octave Klaba oles@ovh.net Frnog - 30 mai 2008 ChtiX Octave Klaba oles@ovh.net Frnog - 30 mai 2008 ChtiX 1. Pourquoi ChtiX? 2. Schéma de ChtiX 3. Approche technique 4. Comparatif ChtiX vs 5. Timing 1. Pourquoi ChtiX? Réseau Européen/VoIP Clients SD/RPS

Plus en détail

Évaluation des besoins logistiques, technologiques et d équipements. Questionnaire adressé aux organes de gestion

Évaluation des besoins logistiques, technologiques et d équipements. Questionnaire adressé aux organes de gestion Coordonnées Nom : Titre : Ministère/Service : Pays : Évaluation des besoins logistiques, technologiques et d équipements pour renforcer l application de la CITES Questionnaire adressé aux organes de gestion

Plus en détail

quelles conséquences pour la documentation en ligne?

quelles conséquences pour la documentation en ligne? Structure et évolutions de l Internet p.1/23 Structure et évolutions de l Internet quelles conséquences pour la documentation en ligne? JOËL MARCHAND jma@math.jussieu.fr GDS 2754 Mathrice Où en est l Internet?

Plus en détail

Enquête sur les technologies de l information et de la communication TIC2016 et le commerce électronique

Enquête sur les technologies de l information et de la communication TIC2016 et le commerce électronique Enquête sur les technologies de l information et de la communication TIC2016 et le commerce électronique Enquête conduite, dans le cadre de la Statistique publique, par l Institut national de la statistique

Plus en détail

Xavier Masse PDG IDEP France

Xavier Masse PDG IDEP France IDEP FRANCE : retour d'expérience Xavier Masse PDG IDEP France Espace Grande Arche Paris La Défense IDEP France Créé en 2013, IDEP France est une SAS spécialisée dans le développement du Capital Humain

Plus en détail

Note relative au Projet de Loi de programmation militaire 2014-2019 - 3 décembre 2013 -

Note relative au Projet de Loi de programmation militaire 2014-2019 - 3 décembre 2013 - Note relative au Projet de Loi de programmation militaire 2014-2019 - 3 décembre 2013 - Depuis de nombreuses années, parlementaires et Gouvernements ont étendu les pouvoirs des services spécialisés en

Plus en détail

La sécurité des PABX IP. Panorama des risques et introduction des mesures de protection

La sécurité des PABX IP. Panorama des risques et introduction des mesures de protection La sécurité des PABX IP Panorama des risques et introduction des mesures de protection Marc LEFEBVRE Consultant Sécurité Orange Consulting - 25 avril 2013 Consulting Services cybersécurité by Orange unité

Plus en détail

Dossier de presse. OVH SAS au capital de 10 000 000 RCS Roubaix-Tourcoing 424 761 419 00011 2, rue Kellermann 59100 Roubaix OVH.

Dossier de presse. OVH SAS au capital de 10 000 000 RCS Roubaix-Tourcoing 424 761 419 00011 2, rue Kellermann 59100 Roubaix OVH. Dossier de presse 2012 OVH SAS au capital de 10 000 000 RCS Roubaix-Tourcoing 424 761 419 00011 2, rue Kellermann 59100 Roubaix OVH.COM Sommaire P OVH. OVH.COM, UNE SUCCESS STORY.........................................................

Plus en détail

Baromètre de la société de l information

Baromètre de la société de l information Baromètre de la société de l information BAROMÈTRE DE LA SOCIETE DE L INFORMATION (2014) http://economie.fgov.be L édition 2014 du Baromètre de la société de l information est disponible sur le site web

Plus en détail

Cloud et Open Source : La proposition de valeur de Tunisie Telecom

Cloud et Open Source : La proposition de valeur de Tunisie Telecom Cloud et Open Source : La proposition de valeur de Tunisie Telecom Elyes Ben Sassi Directeur Stratégie & Marketing Entreprises Tunisie Telecom 8ème Edition de la Conférence Nationale sur les Logiciels

Plus en détail

Enquête sur les hébergeurs Internet français (2006)

Enquête sur les hébergeurs Internet français (2006) Enquête sur les hébergeurs Internet français (2006) Définition retenue Prestataire, dont le siège social (ou filiale) a été créé en France, ayant pour fonction d héberger des sites web et des services

Plus en détail

La virtualisation par Stéphane Dutot, Chef de produit de Internet Fr

La virtualisation par Stéphane Dutot, Chef de produit de Internet Fr Communiqué de Presse Massy, le 31 Mars 2009 La virtualisation par Stéphane Dutot, Chef de produit de Internet Fr Depuis quelques années, une nouvelle technologie révolutionne l informatique : la virtualisation.

Plus en détail

DREAL proposition DNS et hébergement. magazine le 14 septembre 2011 DREAL comparatif hébergement

DREAL proposition DNS et hébergement. magazine le 14 septembre 2011 DREAL comparatif hébergement DREAL proposition DNS et hébergement 1 Vos services actuels 2 Services actuels CLIC-PPRT Hébergement sur le serveur Magazine Noms de domaines : pprt-rhone-alpes.com pprt-rhonealpes.com pprtrhonealpes.com

Plus en détail

CONDITIONS PARTICULIERES DE LOCATION D UN SERVEUR DEDIE

CONDITIONS PARTICULIERES DE LOCATION D UN SERVEUR DEDIE CONDITIONS PARTICULIERES DE LOCATION D UN SERVEUR DEDIE Dernière version du 22 Mai 2014 ARTICLE 1 : OBJET Les présentes conditions particulières, complétant les conditions générales de services d OVH,

Plus en détail

Assurer la sécurité de l Internet

Assurer la sécurité de l Internet Assurer la sécurité de l Internet Didier KLA, Président Internet Society Cote d Ivoire INET DAKAR, 3 Novembre 2009 Agenda Introduction Etat des lieux du développement de l Internet Renforcement de la sécurité

Plus en détail

ENTREPRISE DE SERVICES NUMÉRIQUES

ENTREPRISE DE SERVICES NUMÉRIQUES ENTREPRISE DE SERVICES NUMÉRIQUES www.tege.fr LA SOCIÉTÉ TÉGÉ TéGé, près de 100 ans au service du développement numérique des entreprises. La société TéGé a été créée en 1919 sous le nom de : La Téléphonie

Plus en détail

Le catalogue TIC. Solutions. pour les. Professionnels

Le catalogue TIC. Solutions. pour les. Professionnels Le catalogue TIC Solutions pour les Professionnels L@GOON ENTREPRISES PRéSENTaTION Des offres adaptées aux besoins des professionnels de la PME aux Grands Comptes. Des solutions pérennes et évolutives,

Plus en détail

PROJET «EUROSCANNING»

PROJET «EUROSCANNING» PROJET «EUROSCANNING» Bruxelles, le 14 Mai 2007 Ce document est rédigé en réponse à la demande de Monsieur Xavier WEIL concernant la conception d'un site internet destiné à présenter et promouvoir la société

Plus en détail

CONDITIONS PARTICULIERES DE LOCATION D UN SERVEUR DEDIE

CONDITIONS PARTICULIERES DE LOCATION D UN SERVEUR DEDIE CONDITIONS PARTICULIERES DE LOCATION D UN SERVEUR DEDIE Version en date du 22/04/2014 RCS Chartres 807 381 157 Code APE 6202B Page 1 sur 6 ARTICLE 1 : OBJET DU DOCUMENT Les présentes conditions particulières,

Plus en détail

L ACEI exploite un DNS sans aucun temps d arrêt. 60 Secondes dans la vie de L ACEI, Rapport annuel 2008-2009

L ACEI exploite un DNS sans aucun temps d arrêt. 60 Secondes dans la vie de L ACEI, Rapport annuel 2008-2009 L ACEI exploite un DNS sans aucun temps d arrêt 60 Secondes dans la vie de L ACEI, Rapport annuel 2008-2009 Plus de quatre cent mille fois par minute, on exécute une transaction en ligne liée à un nom

Plus en détail

La mesure des «emplois vacants» : situation actuelle et perspectives

La mesure des «emplois vacants» : situation actuelle et perspectives La mesure des «emplois vacants» : situation actuelle et perspectives DARES Département Métiers et Qualifications Sabine Bessière La mesure des «emplois vacants» Introduction Les objectifs du groupe de

Plus en détail

Les ateliers Numériques 2013

Les ateliers Numériques 2013 Les ateliers Numériques 2013 1 2 Sommaire 1. Réalisation d un site internet 1. Les différentes étapes 2. La planification stratégique et la conception 3. Un site internet dans le tourisme 2. Les tendances

Plus en détail

Hébergement et transfert de fichiers

Hébergement et transfert de fichiers Hébergement et transfert de fichiers Faculté d AES Université Montpellier I 2010-2011 Plan 1- Méthodes d hébergement 2- Nom de domaine 3- Types d hébergement 4- Critères de choix d un hébergeur 5- Choix

Plus en détail

Paiements transfrontaliers

Paiements transfrontaliers Paiements transfrontaliers Transférer rapidement et facilement des fonds à partir de et vers un compte à l étranger Valable à partir du 1 e janvier 2007 Valable à partir du 1 e janvier 2007 La vie actuelle

Plus en détail

Tableau de bord de l Union de l innovation 2014

Tableau de bord de l Union de l innovation 2014 Tableau de bord de l Union de l innovation 2014 Le tableau de bord de l Union de l innovation pour la recherche et l innovation Synthèse Version FR Entreprises et industrie Synthèse Tableau de bord de

Plus en détail

e need L un des premiers intégrateurs opérateurs Cloud Computing indépendants en France

e need L un des premiers intégrateurs opérateurs Cloud Computing indépendants en France e need L un des premiers intégrateurs opérateurs Cloud Computing indépendants en France Sommaire Cloud Computing Retours sur quelques notions Quelques chiffres Offre e need e need Services e need Store

Plus en détail

Le nuage va-t-il s'arrêter à la frontière? Pierre Beyssac pba@eriomem.net Twitter: pbeyssac

Le nuage va-t-il s'arrêter à la frontière? Pierre Beyssac pba@eriomem.net Twitter: pbeyssac Le nuage va-t-il s'arrêter à la frontière? Pierre Beyssac pba@eriomem.net Twitter: pbeyssac Trouvé sur Twitter 23 mars 2011 2 cloud? Mot vague Infrastructure (IaaS) Platform (PaaS) Software (SaaS) 23 mars

Plus en détail

Protection des données personnelles dans le cadre des traitements de lutte contre la fraude

Protection des données personnelles dans le cadre des traitements de lutte contre la fraude la finance solidaire Chapitre ou éthique 4 Protection des données personnelles dans le cadre des traitements de lutte contre la fraude 37 37 Si dans le domaine du paiement par carte en proximité, l utilisation

Plus en détail

TARIFS ASSISTANCE ET SERVICES

TARIFS ASSISTANCE ET SERVICES TARIFS ASSISTANCE ET SERVICES TARIFS PRESTATIONS Nature des prestations Tarifs HT Prestation Assistance gestion et administration - Taux horaire 80,00 Prestation Assistance gestion et administration -

Plus en détail

Rapport d activité. Contenu. Avant-propos

Rapport d activité. Contenu. Avant-propos Rapport d activité Contenu... 1 Rapport d activité... 1 Avant-propos... 1 Mot du Président de Signal Spam... 2 Mot du Vice-Président de Signal Spam... 2 1. Statistiques concernant site www.signal-spam.fr...

Plus en détail

FORMATION AUDIT CONSEIL CYBERSÉCURITÉ. www.lexsi.fr. www.lexsi.fr

FORMATION AUDIT CONSEIL CYBERSÉCURITÉ. www.lexsi.fr. www.lexsi.fr www.lexsi.fr AUDIT CONSEIL CYBERSÉCURITÉ FORMATION LEXSI GROUP / INNOVATIVE SECURITY / CONSEIL EN CYBERSÉCURITÉ / PARIS LYON LILLE MONTREAL SINGAPOUR www.lexsi.fr SERVICES LEXSI est actif à l international

Plus en détail

Cloud Computing. La révolution industrielle informatique. 2015 - Alexis Savin

Cloud Computing. La révolution industrielle informatique. 2015 - Alexis Savin Cloud Computing La révolution industrielle informatique 0 2015 - Alexis Savin Qui je suis Alexis Savin (asavin@integra.fr) Formation : Diplômé Ingénieur de l EPITA Spécialités : Architecture Réseau / Sécurité

Plus en détail

Quelle informatique externaliser pour rester centré sur son métier d'industriel?

Quelle informatique externaliser pour rester centré sur son métier d'industriel? Pavillon Numérique Mini conférence Cloud Quelle informatique externaliser pour rester centré sur son métier d'industriel? Avec le témoignage de : AGENDA Le cloud et l industrie Témoignage des laboratoires

Plus en détail

LA SUISSE - UN MODÈLE DE. Québec, 19 septembre 2014 SU SS U O RÉUSSITE À PARTAGER

LA SUISSE - UN MODÈLE DE. Québec, 19 septembre 2014 SU SS U O RÉUSSITE À PARTAGER LA SUISSE - UN MODÈLE DE Québec, 19 septembre 2014 SU SS U O RÉUSSITE À PARTAGER Que savez-vous de la Suisse? Roger Federer Chocolat Montres de luxe 2 Quel est le lien entre ces objets et la Suisse? Velcro

Plus en détail

Institut national de la. propriété. Brevet unitaire et Juridiction unifiée. Besançon, le 8 octobre 2015. industrielle

Institut national de la. propriété. Brevet unitaire et Juridiction unifiée. Besançon, le 8 octobre 2015. industrielle Institut national de la propriété Brevet unitaire et Juridiction unifiée Besançon, le 8 octobre 2015 industrielle Brevet unitaire et Juridiction unifiée I - Le contexte II - Le brevet européen à effet

Plus en détail

Les grandes lignes du Contrôle Fiscal en France

Les grandes lignes du Contrôle Fiscal en France Les grandes lignes du Contrôle Fiscal en France Réunion d information: ASSAPROL / CEGECOBA 25 juin 2015 L organisation du contrôle fiscal Le contrôle fiscal est articulé autours de 3 échelons : - l échelon

Plus en détail

INTERNET ET RÉSEAU D ENTREPRISE

INTERNET ET RÉSEAU D ENTREPRISE INTERNET ET RÉSEAU D ENTREPRISE À INTERNET EN TRÈS HAUT DÉBIT POUR UN USAGE TEMPORAIRE À INTERNET EN HAUT DÉBIT À INTERNET EN TRÈS HAUT DÉBIT GARANTIE ENTRE LES SITES DE L ENTREPRISE POUR LES APPLICATIONS

Plus en détail

J ai demandé l asile dans l Union européenne quel pays sera responsable de l analyse de ma demande?

J ai demandé l asile dans l Union européenne quel pays sera responsable de l analyse de ma demande? FR J ai demandé l asile dans l Union européenne quel pays sera responsable de l analyse de ma demande? A Informations sur le règlement de Dublin pour les demandeurs d une protection internationale en vertu

Plus en détail

Convention type ENTRE :

Convention type ENTRE : Convention type - d hébergement du site web d une association et/ou - d attribution d une adresse électronique à une association par l Université Paris- Sud ENTRE : L Université Paris-Sud Etablissement

Plus en détail

Gestion du risque de fraude liée aux paiements :

Gestion du risque de fraude liée aux paiements : Solutions de trésorerie et de paiement Rapports et gestion du risque Gestion du risque de fraude liée aux paiements : Toute entreprise s expose à des risques de fraude. Nous nous engageons à vous fournir

Plus en détail

B o u r s e d e m o b i l i t é B E E p o u r l e s d é p a r t s e n 2 0 1 2 1

B o u r s e d e m o b i l i t é B E E p o u r l e s d é p a r t s e n 2 0 1 2 1 1 B o u r s e d e m o b i l i t é B E E p o u r l e s d é p a r t s e n 2 0 1 2 1 Objectif : Acquérir une expérience professionnelle en réalisant un stage en entreprise de 3 mois à temps plein à l étranger

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. presse@lexsi.com LEXSI.COM. tgraffeuil@oxygen-rp.com. Contacts presse : OXYGEN Tatiana GRAFFEUIL Audrey SLIWINSKI 01 41 11 37 89

DOSSIER DE PRESSE. presse@lexsi.com LEXSI.COM. tgraffeuil@oxygen-rp.com. Contacts presse : OXYGEN Tatiana GRAFFEUIL Audrey SLIWINSKI 01 41 11 37 89 DOSSIER DE PRESSE Contacts presse : OXYGEN Tatiana GRAFFEUIL Audrey SLIWINSKI 01 41 11 37 89 tgraffeuil@oxygen-rp.com LEXSI Anne BIGEL presse@lexsi.com LEXSI.COM Sommaire INTRODUCTION 1 LEXSI, cabinet

Plus en détail

Entrez dans l ère du Numérique Très Haut Débit

Entrez dans l ère du Numérique Très Haut Débit MIPE Juin 2012 - Nantes http://www.network-th.fr - 0811 560 947 1. Le Très Haut Débit sur Fibre Optique au prix d une SDSL : Mythe ou Réalité? 2. Sauvegarder, Sécuriser, Protéger, Superviser : Délégueznous

Plus en détail

TELEHOUSE EN BREF. 2. Plan de reprise d activité

TELEHOUSE EN BREF. 2. Plan de reprise d activité TELEHOUSE EN BREF De nos jours, de plus en plus d entreprises choisissent d externaliser leurs infrastructures informatiques et de télécommunication vers un data center externalisé. Prendre cette décision

Plus en détail

CONDITIONS PARTICULIERES SOLUTIONS CLOUD. API : Interface de programmation pouvant être utilisé par le Client pour interagir avec ses Services.

CONDITIONS PARTICULIERES SOLUTIONS CLOUD. API : Interface de programmation pouvant être utilisé par le Client pour interagir avec ses Services. CONDITIONS PARTICULIERES SOLUTIONS CLOUD VERSION GAMMA Dernière version en date du 06/12/2011 Définitions : API : Interface de programmation pouvant être utilisé par le Client pour interagir avec ses Services.

Plus en détail

Dispositif français de lutte contre la cybercriminalité

Dispositif français de lutte contre la cybercriminalité Dispositif français de lutte contre la cybercriminalité Textes juridiques, infractions, procédures, politique pénale 1 La mesure du phénomène de la cybercriminalité Une étude sur la base d un questionnaire

Plus en détail

COTISATIONS VSNET 2015

COTISATIONS VSNET 2015 COTISATIONS VSNET 2015 Approuvées par le comité VSnet en séance du 18 mars 2015 SOMMAIRE 1. Principe 2. Réseau 3. Services internet 4. Ressources électroniques 5. Divers 1. PRINCIPE Les membres de l Association

Plus en détail

Système d information IPSL

Système d information IPSL Chères étudiantes, chers étudiants, L IPSL se joint à votre école pour vous souhaiter la bienvenue sur notre campus. L IPSL assure, en accord avec votre école, la maintenance d un ensemble de ressources,

Plus en détail

Votre interlocuteur : Téléphonie IP d'entreprise

Votre interlocuteur : Téléphonie IP d'entreprise Votre interlocuteur : Téléphonie IP d'entreprise Avantages de la téléphonie IP DE 1 A 1000 POSTES SELON VOS BESOINS NE PAYEZ PLUS VOS ABONNEMENTS OPERATEURS Un seul standard hébergé pour l'ensemble de

Plus en détail

LES BOTNETS : ACTEURS MAJEURS DE L OMBRE. Auteur Sébastien GOUTAL Responsable Filter Lab

LES BOTNETS : ACTEURS MAJEURS DE L OMBRE. Auteur Sébastien GOUTAL Responsable Filter Lab www.vade-retro.comlivre BLANC LES BOTNETS : ACTEURS MAJEURS DE L OMBRE Auteur Sébastien GOUTAL Responsable Filter Lab Janvier 2014 Index Introduction... 2 Naissance d un botnet... 3 Vie d un botnet...

Plus en détail

CONSEIL INFOGÉRANCE HÉBERGEMENT

CONSEIL INFOGÉRANCE HÉBERGEMENT Séminaire du 17 Décembre 2009 CONSEIL INFOGÉRANCE HÉBERGEMENT Cloud Computing: Innovation Technique ou Marketing? Sommaire Le contexte Oxalide L offre Cloud Computing Les vraies et les fausses solutions

Plus en détail

Hébergement. FACTORY STUDIO SPRL 14/18 RUE DE LA BOUVERIE, 7700 MOUSCRON, BELGIQUE! www.factorystudio.net

Hébergement. FACTORY STUDIO SPRL 14/18 RUE DE LA BOUVERIE, 7700 MOUSCRON, BELGIQUE! www.factorystudio.net Hébergement FACTORY STUDIO SPRL 14/18 RUE DE LA BOUVERIE, 7700 MOUSCRON, BELGIQUE! www.factorystudio.net Factory studio vous propose une large gamme de services d hébergement, répondant à tous vos besoins.

Plus en détail

Le service de téléphonie mondiale pour les expatriés : les particuliers et les entreprises internationales

Le service de téléphonie mondiale pour les expatriés : les particuliers et les entreprises internationales DOSSIER DE PRESSE Tel4Expat, Le service de téléphonie mondiale pour les expatriés : les particuliers et les entreprises internationales Sommaire : 1. La téléphonie des expatriés : un besoin spécifique

Plus en détail

Délégation Côte d Azur Formation Geslab 203 module dépenses 1

Délégation Côte d Azur Formation Geslab 203 module dépenses 1 Délégation Côte d Azur Formation Geslab 203 module dépenses 1 Déroulement de la journée Tiers Recherches et Couguar Créations et particularités Demandes d achats Principes et création Commandes Informations

Plus en détail

CCI YONNE ATELIER ENP 14 NOVEMBRE 2011. Je veux mieux gérer mon entreprise grâce au numérique (nomadisme, SaaS, etc.)

CCI YONNE ATELIER ENP 14 NOVEMBRE 2011. Je veux mieux gérer mon entreprise grâce au numérique (nomadisme, SaaS, etc.) CCI YONNE ATELIER ENP 14 NOVEMBRE 2011 Je veux mieux gérer mon entreprise grâce au numérique (nomadisme, SaaS, etc.) Les ateliers ENP L Espace Numérique Professionnel vous propose 11 ateliers pour répondre

Plus en détail

Recovery as a Service

Recovery as a Service Recovery as a Service Quand le Cloud Computing vole au secours des entreprises Membres du groupe : KIRCHHOFER Nicolas BUISSON Marc DJIBRINE Rayanatou DUVAL Fabien JOUBERT Yohan PAQUET Jérôme 1 Coachés

Plus en détail

Nacira Salvan. Responsable Pôle Architecture Sécurité Direction Infrastructure IT SAFRAN. CRiP Thématique Sécurité de l informatique de demain

Nacira Salvan. Responsable Pôle Architecture Sécurité Direction Infrastructure IT SAFRAN. CRiP Thématique Sécurité de l informatique de demain Nacira Salvan Responsable Pôle Architecture Sécurité Direction Infrastructure IT SAFRAN Nacira.salvan@safran.fr CRiP Thématique Sécurité de l informatique de demain 03/12/14 Agenda Quelques définitions

Plus en détail

DEPENSES IT 2013. Crédit photo : Kim Steele - THINKSTOCK. Une étude

DEPENSES IT 2013. Crédit photo : Kim Steele - THINKSTOCK. Une étude Crédit photo : Kim Steele - THINKSTOCK Une étude SOMMAIRE 1 Introduction 3 1.1 Présentation de l étude 4 1.2 Des relais de croissance malgré un contexte de contraction des dépenses 4 1.3 Applicatifs,

Plus en détail

La surveillance centralisée dans les systèmes distribués

La surveillance centralisée dans les systèmes distribués La surveillance centralisée dans les systèmes distribués Livre blanc Auteur : Daniel Zobel, du service Documentation et Support de Paessler AG Date de publication : août 2010 Dernière révision : janvier

Plus en détail

AFDIT I Les contrats Cloud : des contrats clés en main? 15 octobre 2015

AFDIT I Les contrats Cloud : des contrats clés en main? 15 octobre 2015 AFDIT I Les contrats Cloud : des contrats clés en main? 15 octobre 2015 Déroulement Rappel : qu est-ce que Syntec Numérique? Une définition du Cloud Computing Les caractéristiques du Cloud Computing Les

Plus en détail

Sensibilisation à la sécurité Les composants de vsphere. Edito. Cahier Technique Amosdec Q2 2010 Numéro 5

Sensibilisation à la sécurité Les composants de vsphere. Edito. Cahier Technique Amosdec Q2 2010 Numéro 5 Q2 2010 Numéro 5 Les composants de vsphere Edito 2010 marque une nouvelle étape dans l évolution du marché de la virtualisation : Virtualisation globale des serveurs et des infrastructures Virtualisation

Plus en détail

CONVENTION SUR LE COMMERCE INTERNATIONAL DES ESPECES DE FAUNE ET DE FLORE SAUVAGES MENACEES D'EXTINCTION

CONVENTION SUR LE COMMERCE INTERNATIONAL DES ESPECES DE FAUNE ET DE FLORE SAUVAGES MENACEES D'EXTINCTION CoP15 Doc. 32 CONVENTION SUR LE COMMERCE INTERNATIONAL DES ESPECES DE FAUNE ET DE FLORE SAUVAGES MENACEES D'EXTINCTION Quinzième session de la Conférence des Parties Doha (Qatar), 13 25 mars 2010 Interprétation

Plus en détail

Business Internet Voix

Business Internet Voix Business Internet Voix > la solution multiservice voix et Internet votre interlocuteur Orange : nom, prénom tél : @ : prenom.nom@orange-ftgroup.com proposition établie le date page 1 vos besoins 1 simplifier

Plus en détail

Impact des règles de protection des données Sur l industrie financière. Dominique Dedieu ddedieu@farthouat.com

Impact des règles de protection des données Sur l industrie financière. Dominique Dedieu ddedieu@farthouat.com Impact des règles de protection des données Sur l industrie financière Dominique Dedieu ddedieu@farthouat.com 1 INTRODUCTION Loi Informatique et Liberté et établissements financiers Plan : 1. Règles de

Plus en détail

EP 1 931 091 A1 (19) (11) EP 1 931 091 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (43) Date de publication: 11.06.2008 Bulletin 2008/24

EP 1 931 091 A1 (19) (11) EP 1 931 091 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (43) Date de publication: 11.06.2008 Bulletin 2008/24 (19) (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN (11) EP 1 931 091 A1 (43) Date de publication: 11.06.2008 Bulletin 2008/24 (51) Int Cl.: H04L 12/58 (2006.01) (21) Numéro de dépôt: 07291423.7 (22) Date de dépôt: 29.11.2007

Plus en détail

CONDITIONS PARTICULIÈRES DU DEDICATED CLOUD Version en date du 15/11/2013

CONDITIONS PARTICULIÈRES DU DEDICATED CLOUD Version en date du 15/11/2013 CONDITIONS PARTICULIÈRES DU DEDICATED CLOUD Version en date du 15/11/2013 ARTICLE 1 : OBJET Les présentes conditions particulières, complétant les conditions générales de service d'ovh, ont pour objet

Plus en détail

Connexions Internet : qui paie?

Connexions Internet : qui paie? Stéphane Bortzmeyer 23 mars 2013 Cet exposé... 1 parle d économie et de business, 2 n est pas fait par un économiste ou un businessman, 3 pose plein de questions et donne peu

Plus en détail

2 disques en Raid 0,5 ou 10 SAS

2 disques en Raid 0,5 ou 10 SAS Serveur GED: INFO EN + Afin d obtenir des performances optimales il est préférable que le serveur soit dédié. Matériel : Processeur Jusqu à 10 utilisateurs 2.0 Ghz environ Jusqu à 30 utilisateurs 2.6 Ghz

Plus en détail

noms de domaine.be & agents d enregistrement

noms de domaine.be & agents d enregistrement noms de domaine.be & agents d enregistrement 2014 2 Nombre de nouveaux enregistrements.be 193.659 222.919 232.746 257.637 267.780 306.341 299.846 264.930 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 Evolution

Plus en détail

Zone d Activité Datacenter en Aquitaine (ZAD)

Zone d Activité Datacenter en Aquitaine (ZAD) Zone d Activité Datacenter en Aquitaine (ZAD) Présentation Adeiso Présentation AT Internet Etats des lieux des offres d hébergement en Aquitaine Opportunité et bénéfice de la mutualisation Janvier 2011

Plus en détail

Club des Responsables d Infrastructures et de la Production

Club des Responsables d Infrastructures et de la Production Club des Responsables d Infrastructures et de la Production LA BRIGADE D ENQUÊTES SUR LES FRAUDES AUX TECHNOLOGIES DE L INFORMATION Intervention du Commissaire Divisionnaire Anne SOUVIRA Le 19 mars 2014

Plus en détail

AGARIK, GROUPE ATOS PRÉSENTATION DE LA SOCIÉTÉ. Agarik, hébergeur d un monde intelligent

AGARIK, GROUPE ATOS PRÉSENTATION DE LA SOCIÉTÉ. Agarik, hébergeur d un monde intelligent AGARIK, GROUPE ATOS PRÉSENTATION DE LA SOCIÉTÉ Agarik, hébergeur d un monde intelligent Profil société 2 Profil La société SECTEUR D ACTIVITÉ : CLOUD ET INFOGÉRANCE Société du groupe ATOS Effectif : 50

Plus en détail

DSOP - Canada Service Providers FR 07/10 1/5

DSOP - Canada Service Providers FR 07/10 1/5 Lignes directrices opérationnelles sur la sécurité des données d American Express à l intention des fournisseurs de services canadiens* Chef de file en protection des consommateurs, American Express s

Plus en détail

10 juin 2013. Pharmagest - Villers-Lès-Nancy. Inauguration DataCenter

10 juin 2013. Pharmagest - Villers-Lès-Nancy. Inauguration DataCenter 10 juin 2013 Pharmagest - Villers-Lès-Nancy Inauguration DataCenter 65 millions de dossiers médicaux en France L hébergement de données de santé : un enjeu pour demain Les réformes en cours du système

Plus en détail

Hébergement PHP. Comprendre pour bien choisir son hébergement

Hébergement PHP. Comprendre pour bien choisir son hébergement Hébergement PHP Comprendre pour bien choisir son hébergement Who am I? Souriant? Directeur Associé d Oxalide Ancien dev PHP/Java/C Responsable du design d infrastructure / Avant vente à Oxalide Oxalide?

Plus en détail

Étude de marché. Critères de qualification Travaux de génie civil et construction de bâtiments industriels au CERN

Étude de marché. Critères de qualification Travaux de génie civil et construction de bâtiments industriels au CERN Étude de marché Critères de qualification Travaux de génie civil et construction de bâtiments industriels au CERN EDMS N : 1382269 MS-4034/GS Afin d être pris en considération en tant que soumissionnaire

Plus en détail

CONDITIONS PARTICULIERES SOLUTIONS DE MESSAGERIE COLLABORATIVE OFFRE CORPORATE

CONDITIONS PARTICULIERES SOLUTIONS DE MESSAGERIE COLLABORATIVE OFFRE CORPORATE CONDITIONS PARTICULIERES SOLUTIONS DE MESSAGERIE COLLABORATIVE OFFRE CORPORATE Définitions : Dernière version en date du 21 Avril 2011 Activation du Service : L activation du Service intervient à compter

Plus en détail

Le contrat Cloud : plus simple et plus dangereux

Le contrat Cloud : plus simple et plus dangereux 11 février 2010 CONFERENCE IDC CLOUD COMPUTING Le Cloud dans tous ses états Le contrat Cloud : plus simple et plus dangereux Les bons réflexes pour entrer dans un contrat Cloud en toute sécurité Benjamin

Plus en détail

Flavien Neuvy Responsable de L Observatoire Cetelem

Flavien Neuvy Responsable de L Observatoire Cetelem 1 Flavien Neuvy Responsable de L Observatoire Cetelem 2 Méthodologie Enquête réalisée par TNS Sofres : interrogation par Internet d échantillons représentatifs des populations nationales (18 ans et plus)

Plus en détail