IMPRESSION 3D ENTREZ DANS UNE NOUVELLE DIMENSION LOI ARTISANAT CE QUI VA CHANGER POUR VOUS STARS & MÉTIERS DÉCOUVREZ LES LAURÉATS 2014

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "IMPRESSION 3D ENTREZ DANS UNE NOUVELLE DIMENSION LOI ARTISANAT CE QUI VA CHANGER POUR VOUS STARS & MÉTIERS DÉCOUVREZ LES LAURÉATS 2014"

Transcription

1 LOI ARTISANAT CE QUI VA CHANGER POUR VOUS STARS & MÉTIERS DÉCOUVREZ LES LAURÉATS 2014 N 272 OCTOBRE 2014 IMPRESSION 3D ENTREZ DANS UNE NOUVELLE DIMENSION Meuse

2 UN PETIT PAS POUR VOTRE ÉQUIPEMENT, UN GRAND PAS POUR VOTRE ACTIVITÉ Vous avez besoin d être mobile pour votre activité au quotidien? Découvrez Dilizi, une solution d encaissement innovante associée à des services performants ,12 TTC/mn - attente gratuite depuis un poste fixe hors surcoût selon opérateur. Banque Populaire Lorraine Champagne Société anonyme coopérative à capital variable 3 rue François de Curel METZ RCS Metz ORIAS N Illustration : NOROC.

3 éditorial Lucette COLLET Présidente de la CMA 55 ésormais, Internet nous permet, sans contrainte de temps ni [D] de lieux, d accéder à tous les contenus numériques. Avec les PC, tablettes, Smartv, Smarphone la culture de l écran connaît un développement exponentiel ; l attractivité de l image et de la vidéo est devenue considérable. Il est donc dans l ordre des choses qu un sujet qui constitue pour moi une des priorités bénéficie des moyens de promotion et de diffusion parmi les plus efficaces. Il reste de nombreuses entreprises à reprendre dans notre département. Elles apportent du dynamisme économique et social, de l emploi, il faut le conforter. Nous sommes aujourd hui, avec le soutien de la MDE et du Conseil général, en mesure de réaliser des vidéos de présentation des entreprises à reprendre. J ai souhaité également qu elles soient sous-titrées en allemand pour les diffuser auprès de nos amis de la grande région Sarre-Lor-Lux. Ils sont de solides investisseurs. Nous ouvrons de nouvelles perspectives avec ces partenariats. Dans quelques semaines, la Journée de la création/reprise d entreprises sera également un rendez-vous à ne pas manquer. Pour en savoir davantage, contactez un conseiller de la CMA. Sommaire Actualité 4 VERDUN EXPO : les artisans font la foire 5 EMMA GAGNE sur tous les tableaux 6 ACCESSIBILITÉ des entreprises commerciales 8 CRITT : développer votre activité par l innovation 10 7 ENTREPRISES se sont mises en 4 11 PLANNING des formations du 4 e trimestre RÉPERTOIRE des métiers dossier Métier 20 IMPRESSION 3D : ENTREZ DANS UNE NOUVELLE DIMENSION De nombreux reportages présentent les avancées de l impression 3D qui permet de fabriquer des objets et pièces à partir d un modèle numérique. Cette technique progresse à vitesse grand V, entrant même dans les foyers. Va-t-elle remplacer l artisan dans la fabrication? Comment l intégrer dans son métier? Portrait 23 ADRIEN QUANTIN ET LOÏC PATENÈRE : Bras-sur-Meuse dans la troisième dimension 14 LOI ARTISANAT : CE QUI VA CHANGER POUR LES ARTISANS Le projet de la loi Artisanat, commerce et très petites entreprises, voté avant l été, répond à certaines attentes des artisans, notamment sur la reconnaissance de leur statut, les liens avec les CMA, les règles d urbanisme commercial et l unification des statuts de l entreprise individuelle. en région 24 PRIX STARS & MÉTIERS : les lauréats de l édition UN COLLOQUE pour ne pas faire déborder le vase 26 ENTREPRISES DU BÂTIMENT : attention, mentions obligatoires! RETROUVEZ L ENSEMBLE DES NUMÉROS D H&M SUR Magazine édité par l Association pour la Promotion et le Développement de l Artisanat Lorrain. Chambres de Métiers et de l Artisanat de Meurthe-et-Moselle, de la Meuse, de la Moselle et des Vosges-Épinal. Rédacteurs en chef : I. MOLIN - L. FEDERSPIEL - D. SIMON - PE. PICHON. Édition déléguée : Édimétiers. Rédaction graphique : Pixel Image - Metz. Maquette : TEMA presse. Photo de couverture : Fotolia.com. Photos pages locales sauf mentions contraires : CMA 55 - Dépôt légal : N Octobre ISSN : Impression : Socosprint imprimeurs / Épinal.

4 4 Actualité Verdun Expo Les artisans font la foire Ce n est effectivement pas pour faire la foire que les représentants des artisans du bâtiment et de la boulangeriepâtisserie se sont à nouveau implantés à Verdun Expo. Les priorités du moment sont tout autres Les lauréats du jeu, Kelly Rondot de Marville et Claudine Jullien de Verdun, en présence de Lucette Collet, Présidente de la CMA 55, et de Denis Pultier, Président de la Fédération de la boulangerie-pâtisserie de la Meuse. our le bâtiment, il s agissait de promouvoir auprès du grand public les diffé- [P] rentes marques de qualité présentées par la Capeb comme le label «Handibat» ou encore le label «Éco-artisan» qui portent la mention RGE (Reconnu garant de l environnement). Autant de sigles qui permettront aux entreprises de répondre aux enjeux qui vont rythmer les activités du secteur dans les prochains mois. En premier lieu, il faudra traiter les questions de l accessibilité et de l adaptation des bâtiments au vieillissement de notre population meusienne et, bien sûr, maîtriser toujours davantage la récurrente problématique de la performance énergétique des bâtiments. La Fédération de boulangerie-pâtisserie, toujours fidèle à la tradition, fabriquait pains et viennoiseries sous le regard des badauds, histoire de rappeler à ceux qui pourraient l oublier que le pain et les produits de qualité sont une affaire de professionnels et de métier. Un jeu pour réviser Pour renforcer l identification des stands de l artisanat et en augmenter l attractivité, la Capeb et la Fédération des artisans boulangerspâtissiers animaient un jeu «Artiquizz» sur la qualité des produits et des réalisations de l artisanat. Parmi de nombreux petits lots, deux tablettes numériques étaient en jeu. Encore fallait-il rendre une copie parfaite face aux neuf questions posées et ensuite être tiré au sort pour entamer la rentrée avec une jolie tablette numérique. J E U C O N C O U R S Gagnez 2 tablettes numériques des baptêmes de nacelle et de nombreux autres lots Studio Lune Bleue

5 Actualité 5 Emma gagne sur tous les tableaux CONCOURS. Lauréate régionale des Olympiades des métiers et du concours du Meilleur apprenti de France en esthétique, Emma Fombaron représentera la Lorraine pour les finales nationales qui se tiendront en début d année Durant les 7 heures d épreuve, elle a dû réaliser un soin du corps, un soin du visage, une manucure, une pose de vernis et un maquillage artistique sur le thème de la féerie. Avec ses solides références, Emma peut déjà entrevoir l avenir. Elle ouvrira bientôt son propre institut de beauté à Gondrecourt. Elle le veut moderne, chic et innovant, avec l assurance d être entre de bonnes mains. Félicitations et bonne chance. se former à Ecurey ÉCO-CONSTRUCTION. Situées dans le Sud meusien, entre Morley et Montiers-sur-Saulx dans un écrin de verdure, les installations des prestigieuses fonderies d Ecurey deviennent une mine de projets. Le petit dernier intéresse plus particulièrement le secteur de l artisanat puisque deux maisons à l échelle 1 accueilleront, en grandeur nature, «s il vous plaît», les dernières innovations en matières d éco-construction. L objectif est d offrir aux professionnels du bâtiment des conditions idéales pour se former aux gestes et techniques les plus actuelles sur les questions d isolation du patrimoine bâti et du développement durable. Renseignements : Capeb 55 - Tél. : Deux numéros courts pour simplifier vos démarches RSI. Depuis le 30 juin dernier, le RSI met à la disposition des artisans, industriels et commerçants, actifs et retraités, deux numéros courts pour joindre leurs caisses régionales et simplifier les démarches liées à leur protection sociale, en remplacement des numéros habituels. Faciles à retenir et accessibles, quel que soit le département, de 8 h à 17 h, au prix d une communication locale depuis un poste fixe, ces deux numéros courts sont dédiés à des services et informations distincts.

6 6 Actualité Accessibilité des entreprises commerciales Les travaux devront être engagés avant le 1 er janvier 2015 es entreprises artisanales qui reçoivent [L] du public sont fréquemment classées dans la 5 e catégorie et sont donc soumises à la réglementation sur l accessibilité quelle que soit leur activité. Elles doivent rendre accessible leur offre de services aux personnes ayant divers types de handicaps : mobilité réduite, déficience motrice, déficience visuelle, déficience auditive, déficience mentale. Luc Jacob HANDIBAT, UNE GARANTIE POUR VOS TRAVAUX D ACCESSIBILITÉ Initié par la Capeb (Confédération de l Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment), le label «Handibat» vous offre les garanties pour trouver un professionnel compétent capable de vous apporter des réponses techniques adaptées à la réglementation. DES FINANCEMENTS SPÉCIFIQUES Le label Handibat vous permettra également d accéder plus aisément à des offres de financement proposées par la Banque Populaire et par la Caisse des dépôts pour réaliser vos travaux d accessibilité. Dans beaucoup d endroits, je ne peux pas entrer seul J aimerais qu on parle un peu moins et qu on agisse plus. On devrait aider les petits commerces pour faire les travaux. Mais il n y a pas que les commerces, certains musées, églises, toilettes publiques ne sont pas accessibles. Il y a encore beaucoup d endroits où je ne peux pas entrer seul. 1,8 Selon l Insee, 1,8 million d actifs bénéficiaient d une reconnaissance administrative de leur handicap en ,6 9,6 millions de personnes déclarent avoir un problème de santé depuis au moins six mois et rencontrer des difficultés importantes dans leur activité quotidienne ou avoir eu un accident du travail dans l année Établissements recevant du public (ERP) ont engagé des travaux d accessibilité, partielle ou totale, sur un total estimé entre et plus d un million.

7 Chefs d entreprises artisanales, conjoints collaborateurs ou associés et auxiliaires familiaux Formations à la gestion et au développement d entreprise financées par le Conseil de la Formation de la Chambre Régionale de Métiers et de l Artisanat 1 Formations diplômantes 2 Informatique et bureautique 3 Gestion comptable et financière 4 Commercialisation 5 Ressources humaines 6 Aspects juridiques et réglementaires 7 Sécurité et prévention des risques 8 Gestion environnementale 9 Développement d entreprise 10 Développement personnel Ces formations sont financées par le Conseil de la Formation de la Chambre Régionale de Métiers et de l Artisanat :, Prise en charge possible à 100 %* Envoi de votre demande accompagnée du bordereau (téléchargeable sur à CRMA de Lorraine - 2 rue Augustin Fresnel - WTC METZ Cedex 3 *Ce taux de prise en charge pourra être révisé en cours d année en fonction du volume des demandes et du budget disponible (information auprès de votre Chambre de Métiers et de l Artisanat}. Si votre formation est de nature technique (professionnelle) ou a fait l objet d un refus de prise en charge par le Conseil de la Formation, le FAF CEA est l organisme habilité à étudier votre demande pour l obtention d un financement (14 rue Chapon CS Paris Cedex 03 - Tél. : Modalités d accès et de prise en charge, dossier de demande Renseignements auprès de la Chambre de Métiers et de l Artisanat de votre département :, CMA de Meurthe-et-Moselle au , CMA de la Meuse au , CMA de la Moselle au (prix d un appel local), CMA des Vosges au Désormais les dirigeants d entreprises créées sous le statut d auto-entrepreneur peuvent bénéficier du financement de leur formation par le Conseil de la formation*. * Dans la limite du barème d intervention du fonds. Région Lorraine

8 8 Actualité Critt Développer votre activité par l innovation En organisant le 2 e rendez-vous de l atelier technologique le 25 septembre dernier, le Critt marquait une fois de plus sa volonté d accompagner les entreprises artisanales vers de nouvelles solutions technologiques. ette journée rassemblait un grand [C] nombre de spécialistes pour exposer, sur la base de démonstrations, une grande variété de technologies transposables dans les entreprises du secteur de l artisanat : spécialistes du bois, de l assemblage des matériaux, des techniques de fonderie, du traitement de surface, du prototypage rapide, des traitements des matériaux, de la découpe par jet fluide, de la fabrication additive, des matériaux composites Les organismes d accompagnement de l innovation pôles de compétitivités Institut Carnot (Fibres, Materalia, Hydreos) et cluster étaient également présents. Au-delà des ateliers technologiques, le Critt avec son dispositif Innov TPME 55 est votre premier interlocuteur pour la mise en œuvre d un développement d activité par l innovation. Renseignements : Critt TJF&U - 2 avenue Zone Grande Terre - Bar-le-Duc - Tél. : I I I I I votre transmission avec la MDE* COUP DE POUCE. Priscilla Coppini succède à Lætitia Carbillet et poursuit ce formidable travail qui consiste à accompagner les dirigeants d entreprise lorsqu ils veulent transmettre leur affaire. Elle vous renseigne sur les questions juridiques, fiscales, financières liées à la transmission et propose également de multiples services pour trouver des candidats à la reprise d entreprises (diffusion dans les réseaux spécialisés sur Internet, dans le journal d annonces «Reprendre une entreprise en Meuse» et dispose d un portefeuille de repreneurs potentiels. Pour consolider la transmission, elle accompagne le repreneur dans les différentes démarches auprès des banques, partenaires institutionnels, experts-comptables, notaires Prestations entièrement prises en charge par les partenaires de la MDE. * Maison De l Emploi - Meuse Contact : Priscilla Coppini - Tél. : /

9 ANNIE CHEF D ENTREPRISE, ADHÉRENTE CONTRAT SANTÉ COLLECTIF DEPUIS 5 ANS Avant même l entrée en vigueur de la généralisation de la complémentaire santé, certains professionnels employeurs devront vérifier la conformité de leur couverture santé d entreprise. C est peut-être votre cas. N hésitez pas à nous consulter. Nos conseillers en protection sociale sauront vous accompagner et vous aider à tirer le meilleur parti de ces nouvelles obligations, sans engagement de votre part C est signé mars 2014 Mutuelle soumise au livre II du Code de la Mutualité - SIREN N PLUS DE 20 AGENCES EN LORRAINE ET EN FRANCHE-COMTÉ Bar-Le-Duc 25 place Reggio Tél SANTÉ ÉPARGNE PRÉVOYANCE Verdun 10 rue Chaussée Tél Toutes nos coordonnées sur acorismutuelles.fr

10 10 Actualité 7 entreprises se sont mises en 4 HABITAT DURABLE. L initiative était à la fois audacieuse et exemplaire. Regroupé pour organiser le 1 er Salon de l habitat durable à Commercy les 3 et 4 octobre, un collectif d entreprises du Sud meusien a proposé aux particuliers des solutions globales. Souvent perdu dans les méandres des normes techniques, des débats sur le développement durable et de la fluctuation des aides et modes de financement, le particulier n est pas toujours convaincu, et parfois à juste titre, d avoir fait le bon choix. Sept entreprises de corps de métiers différents, appuyées par des conseillers d EDF et de l Espace Info Énergie, offraient une information aussi exhaustive qu adaptée aux véritables besoins des visiteurs (voir ci-contre). Face au succès et à la pertinence de l opération, les organisateurs envisagent déjà la prochaine édition. Depuis le 1 er septembre, bénéficiez A COMMERCY d un crédit d impôt de 30 % LES 3-4 OCTOBRE Dans les locaux de l entreprise Lhéritier 14 avenue des Artilleurs à Commercy Les entreprises participantes : Lhéritier (plomberie et chauffage), STPP (peinture et plâtrerie), Alain Oudin (charpente et couverture), Houssard (menuiserie), Laurent Fenêtres (menuiserie extérieure), Tech Isol (isolation), LG Batireno (maçonnerie et assainissement). Une ode à la créativité SHOW COIFFURE. Transformé en salle de spectacle pour l occasion, le gymnase du collège Saint-Jean à Verdun accueillera le 16 novembre, à 15 heures, un show coiffure exceptionnel, avec plus de 60 modèles, une vingtaine de professionnels et des grands noms du monde de la coiffure. Rosa Saraiva, présidente de l UDC Meuse et organisatrice, dévoilera une mise en scène dynamique et étoffée avec de la vidéo, de la danse, des défilés costumés et coiffés (bien sûr) et des performances de professionnels sur scène. De la Grande Guerre à la paix sur fond de développement durable, les coiffures des trois tableaux qui composent le show ont été esquissées par la très imaginative Pascale Caccaro, responsable artistique des équipes de Meuse et de Lorraine. Entrée gratuite. Renseignements : UDC Meuse - Tél. : Un Bac Pro sur le patrimoine bâti dans les cartons BÂTIMENT. La Capeb et le CFA du Bâtiment de Meuse et Meurthe-et-Moselle planchent sur un nouveau diplôme. Il correspond parfaitement aux besoins de rénovation de notre territoire et aux compétences de nos entreprises : le Bac Pro «Intervention sur le patrimoine bâti». Renseignements : Capeb 55 - Tél. : FOTOLIA.COM

11 Actualité 11 Planning des formations du 4 e trimestre 2014 Les formations à la CMA Cette offre de formations est faite pour vous, chef d entreprise artisanale, mais également pour votre conjoint ou vos salariés. La formation professionnelle est aujourd hui plus qu un droit, c est une absolue nécessité pour assurer le développement et la pérennité de votre entreprise. Alors n hésitez pas à nous contacter, notre service formation est à votre disposition et s occupe de tout. INFORMATIQUE - BUREAUTIQUE DURÉE BAR-LE-DUC VERDUN Maîtriser les fonctions de base de WORD pour la réalisation de documents, de courriers 2 jours (14 heures) 16 et 23/10 20 et 27/11 et de tableaux Concevoir vos tableaux de bord et fichiers clients sur EXCEL 2 jours (14 heures) 01 et 15/10 Nous contacter Devenir autonome dans la retouche et création d images avec le logiciel gratuit THE GIMP 2 jours (14 heures) 09 et 10/10 Nous contacter COMMERCE - VENTE - PUBLICITÉ DURÉE BAR-LE-DUC VERDUN Comment faire signer vos clients 1 journée (7 heures) 27/10 17/11 Défendre vos prix 1 journée (7 heures) 08/12 22/12 Concevoir vos supports de communication avec PUBLISHER 2 jours (14 heures) 22 et 29/10 26/11 et 08/12 Réaliser facilement votre site vitrine avec WEB ACAPELLA 4 jours (28 heures) 06, 13, 20 et 27/10 17/11, 24/11, 01/12 et 08/12 Créer votre site marchand avec PRESTASHOP 3 jours (21 heures) 03, 04 et 13/11 Sur demande Mettre à jour votre site Internet 1 journée (7 heures) 14/10 ou 15/12 21/10 ou 18/12 Facebook : créer votre compte et dynamiser votre page 1 journée (7 heures) Nous contacter Nous contacter COMPTABILITÉ - GESTION DURÉE BAR-LE-DUC VERDUN S initier à la comptabilité 2 jours (14 heures) Nous contacter 27/10 et 03/11 Maîtriser et réduire ses coûts, optimiser sa rentabilité 2 jours (14 heures) 05 et 12/11 Nous contacter PACK auto-entrepreneur : la comptabilité allégée et une bonne gestion commerciale 2 jours (14 heures) 20 et 27/10 24/11 et 01/12 12 et 19/11 Lire et interpréter son bilan et compte de résultat 1 journée (7 heures) 17/11 24/11 Établir sa comptabilité EBP ou CIEL 3 jours (21 heures) 27/10, 28/10 et 04/11 Nous contacter JURIDIQUE - SÉCURITÉ DURÉE BAR-LE-DUC VERDUN Évaluer vos risques professionnels et mettre en place le document unique 1 journée (7 heures) Sur demande Sur demande Sauveteur secouriste du travail (SST) 2 jours (14 heures) Nous contacter Nous contacter Les principes généraux de la paie 3 jours (21 heures) 03, 06 et 13/11 Sur demande Comprendre et répondre à un appel d offres public 1 journée (7 heures) 24/11 Nous contacter DÉVELOPPEMENT PERSONNEL DURÉE BAR-LE-DUC VERDUN Accompagnement à la VAE Variable Sur demande Sur demande POUR TOUTE INFORMATION sur les formations proposées par la CMA de la Meuse ou pour vous inscrire à l une d entre elles, contactez Laurence Thimouy Tél. :

12 12 Actualité Répertoire des métiers Immatriculations Achats DANJOU SÉVERINE ET OLIVIER SAS Boulangerie-pâtisserie chocolaterie confiserie glacier traiteur Vignot PHILBERT MICKAËL - EURL PHILBERT SARL Plomberie chauffage Autrecourt-sur-Aire Immatriculations Créations PARENTEAU FRANCIS Exploitant forestier, entretien espaces verts, montage de structures métalliques Vaucouleurs GEERTS JOHAN Rénovation bâtiment intérieur et extérieur, maçonnerie, taille de pierre, menuiserie Dombras GALANTINI PATRICE Peinture revêtements sols et murs Seuzey PADOVAN JULIEN Dépannage, maintenance informatique, vente de matériel Saint-Mihiel LAFROGNE POL Menuiserie bois Vaucouleurs LEJET YANNICK ONLY CONSTRUC- TION SARL Pose de carrelages, petits travaux bâtiment, entretien du bâtiment Les Islettes MOULUT MICKAËL VILLAGGI ÉRIC VILLAGGI-MOULUT SARL Tous travaux en bâtiment notamment travaux de second œuvre comme la petite maçonnerie plâtrerie, isolation, peinture TABARY ARNAUD GDLS SARL Garage, carrosserie, peinture, mécanique, réparation et restauration automobile et tous véhicules roulants Robert Espagne GAMBINI NICOLAS Dépannage et vente de matériel informatique et multimédia chez le client, création de site internet, formation informatique et multimédia Varennes-en-Argonne GEORGER FRANCK Balayage de voirie, chauffagiste, plombier Meligny-le-Grand EVRAN GONUL Nettoyage aux entreprises BLONDIAUX BRUNO Services à la personne, homme toutes mains, entretien espaces verts Tilly-sur-Meuse GLAD JOSÉ Démoussage, carrelage, faïence, plomberie, zinguerie, petits travaux, couverture débarras, plâtrerie, petits travaux maçonnerie, tapisserie, peinture, pose menuiserie St-André-en-Barrois CAMUS DIMITRI Menuiserie, rénovation d intérieur, ébénisterie Nonsard-Lamarche ZULIANI MICHAËL Installation en thermique et sanitaire Pagny-s/Meuse FAIVRE DAVID Peinture en bâtiment intérieur extérieur Commercy VENCENT ÉLODIE Coiffure à domicile Les Monthairons MARE JEAN Maçonnerie, carrelage MALET CORINNE Fabrication et vente de bijoux fantaisie Savonnières-devant-Bar PETRICOLA MICHEL Dépannage, plomberiesanitaire, tous travaux bâtiment Mangiennes WUILLAUME MARC Restauration et restauration rapide à emporter, sur place et livraison Ligny-en-Barrois VERVACKE KARINE Secrétariat comptabilité MUNIER EMMANUEL Réparation d ordinateurs, solutions systèmes soutien pour particuliers Ligny-en-Barrois COTRONEI CAROLINE Fabrication de charcuterie artisanale fumée Houdelaincourt OUDIN YANN Maçonnerie, carrelage, plâtrerie Beausite HENRY JOHANN Mécanique automobile, réparation, vente accessoires automobiles Varennes-en-Argonne SAINTIGNON PATRICE Menuiserie PVC, alu, bois, papier peint, peinture intérieure SAVONNIÈRE ÉVELYNE Esthétique, soin du visage, soin du corps, épilation, manucure, beauté des pieds, maquillage BERQUET PHILIPPE Installation électricité générale, isolation Marville FAUQUET FABIEN FERMETURES DU BARROIS SARL Commercialisation et pose de fermetures (menuiseries PVC, alu, bois, fer) portail, portillon, clôture (PVC, bois, alu), automatismes, alarmes, vidéo, volets, stores Bar-le-Duc WATELET JOSIANE Création et vente de bijoux fantaisie et accessoires Montmédy FOURRIER ALEXANDRE Maréchalerie Dommary-Baroncourt DROT GILLES Travaux de maçonnerie, taupier Vaucouleurs GUNEPIN J.- YVES Réparation de motocycles et cycles Naix-aux-Forges PHILIPPE VINCIANE Coiffure à domicile, vente de produits Bonnet DARGENT LAURENCE Fabrication de produits de boulangerie surgelés prêts à cuire Chardogne PHILIPPE LAURENT Pose de cuisine, bain et dressing Buxières-sous-les-Côtes KIRCHMEYER RÉGINE - SARL DES TROIS ROIS Achat et vente de fleurs et leurs accessoires ainsi que conception de bouquets floraux THIEBAUT GILLES Carrosserie, restauration voitures de collection, mécanique, entretien et dépannage, achat, vente véhicules occasion Mangiennes LAURENT JEFFREY Services à la personne : petit bricolage entretien et nettoyage ménager, nettoyage véhicules, entretien espaces verts, soin et garde animaux, surveillance domicile PAULY JULIEN Électricité générale Chalaines LISOTTI NADIA K HAIR ATINE SARL Salon de coiffure mixte, achats et ventes de produits et accessoires Stenay GAUTIER JEAN JMG55 SARL Bar, brasserie, licence IV, restaurant, vente à emporter et à consommer sur place de nourriture et de pizza, activité de traiteur Saint-Mihiel ONFROY STÉPHANE ATELIER BOIS SARL Menuiserie et toutes activités construction et négoce dans l habitat Haudainville SAC JEAN-MARIE Menuiserie aluminium Belleville-sur-Meuse

13 Actualité 13 RENAUD STÉPHANIE ST LAURENT DE ROME SARL Restauration, vente à emporter tous commerces d alimentation Radiations HORTA-LACUEVA MIGUEL Petits travaux de bricolage travaux de finition Cousances-les-forges DELOT JEAN-PIERRE Peinture extérieure, façades, travaux couverture, plomberie, étanchéification Vigneulles-lès- Hattonchatel SCAGLIA CHRISTOPHE Installation, chauffage, toutes énergies, entretien, dépannage, mise en service Bar-le-Duc VILLAGGI ÉRIC Plâtrerie, carrelage, maçonnerie MEURICE GREGORY Terrassement, petit bricolage, prestations agricoles, conduite d engins Laneuville-sur-Meuse COCHARD JOHAN Poseur de cuisine, peinture, carrelage Rupt-aux-Nonains Cessation pure et simple TOGNERI GILLES Prises de vue, portrait, reportage, photographie industrielle, publicitaire Belrupt-en-Verdunois MARTIN LOÏC Vente et installation de chauffage à granulés Vadonville LEJET YANNICK Pose de revêtements de sols, travaux de maçonnerie Les Islettes BALEZTENA ALAIN Pose de carrelage Chauvency-St-Hubert SARL BOUCHERIE DE VERDUN Boucherie, épicerie, traiteur Mise en sommeil PIOT PASCAL Peinture bâtiment, maçonnerie, entretien et services divers d extérieur Mouzay SOURIAU FABIAN Électricité générale Tremont-sur-Saulx LEGENDRE DENIS Menuiserie générale, aménagement, rénovation d intérieur Ancerville JUDE FLORIAN Travaux d électricité générale Bar-le-Duc TECHNIQUES NOUVELLES DE TÉLÉPHONE TNT Installation électrique Rigny-la-Salle Dissolution HERBINET MÉLANIE Esthéticienne Combles-en-Barrois KLEIN ÉRIC Travaux de charpente, couverture, zinguerie, rénovation intérieure Lachaussée KLEIN STÉPHANE Travaux de charpente, couverture, zinguerie, rénovation intérieure Lachaussée VERDUNOISE DE RESTAURATION RAPIDE Traiteur, plats à emporter Dissolution de société FAUQUET FABIEN Fermetures menuiserie Bar-le-Duc CAZORLA JEAN-PIERRE Travaux de charpente, couverture, construction ossature bois, bardage, isolation Chaumont-sur-Aire PIERSON CÉDRIC Rénovation intérieure, papier peint, peinture, carrelage, parquet, isolation Belleray MICHEL WILLIAM Cuisiniste, pose salle de bains Troussey POINSOT DENIS Installation électrique Vllotte-devant-Louppy KELLER MICHEL Réparation de petits appareils électroménagers et appareils electro portatifs Vavincourt GEIREGAT FRANCIS Petits travaux manuels, sculpture sur pierre, petite maçonnerie Lisle-en-Rigault CHEVALIER FABRICE Nettoyage et rénovation toiture MOREL GÉRARD Boucherie, charcuterie, préparation de plats à emporter Tronville-en-Barrois GROSDEMANGE - LOUVRIER ANNE Toilettage animalier et vente de soins et accessoires Stenay ZERR FRANCIS Installation d eau et de gaz, travaux de couverture Vaucouleurs Retraite ARTI D Conception et fabrication sur mesure de meubles, ouvrages divers en bois ou matériaux dérivés servant à l agencement et la décoration intérieure et extérieure Sorcy-St-Martin Dissolution de société MARCOS ÉMILIEN Dépannage informatique, création et gestion de site Web Velaines DERWICH JACKY Terrassements, divers réalisations de réseaux Chaumont-sur-Aire LESOUDIER CÉLINE Fabrication de meubles en carton Lacroix-sur-Meuse DANJOU OLIVIER Boulangerie-pâtisserieconfiserie biscuiterie Vignot Apport en société BARTHE MARIE- ANDRÉE Soins de beauté Bar-le-Duc THIEBAUT LAURENCE Achat, fabrication et vente de jus de fruits et sirops ; réparation automobile : entretien courant ; confiserie jouets tirs manège forain-ambulant Mangiennes Conserve acti.commerciale VARIN MICHEL Restaurant, traiteur, plats à emporter Mise en location-gérance PHILBERT JACKY Installation de chauffage individuel installation d eau et de gaz Autrecourt-sur-Aire Vente du fonds BOUTONNET PATRICK Fabrication de vêtements de dessus Vente du fonds RIBERA THIERRY SARL Boulangerie-pâtisserieconfiserie, chocolatier, glacier, traiteur Commercy Mise en sommeil DODO JEAN-PIERRE Métallerie, serrurerie, autres travaux d installation FRIES THIERRY Entretien, maintenance, réparation ordinateurs et matériel informatique périphérique conseil et formation en informatique Belleville-sur-Meuse

14 Dossier Loi Artisanat, commerce et très petites entreprises ce qui va changer pour les artisans Le projet de la loi Artisanat, commerce et très petites entreprises qui a été voté avant l été répond à certaines attentes des artisans, notamment sur la reconnaissance de leur statut, les liens avec les CMA, les règles d urbanisme commercial, mais aussi l unification des statuts de l entreprise individuelle. e vote définitif du projet de loi Artisanat, commerce et très petites entreprises [L] a eu lieu les 26 mai et 5 juin derniers. Grâce à ces dispositions, les artisans vont être mieux «identifiés», ce qui implique une reconnaissance et une transparence renforcées vis-à-vis des consommateurs. LES QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES SERONT DÉSORMAIS CONTRÔLÉES! Pour exercer certains métiers (de l alimentation et du bâtiment notamment, où la sécurité du consommateur peut être menacée), un artisan devra justifier d un diplôme (titre ou qualification professionnelle de niveau V minimum, c est-à-dire un CAP) ou de son expérience professionnelle (trois ans) lors de son inscription à la Chambre de Métiers et de l Artisanat (CMA) ; la loi va confier désormais aux CMA l obligation de vérification de cette qualification. «Aujourd hui, les CMA sont démunies en cas d insistance d une personne à vouloir s immatriculer sans détenir de qualification, alors qu en fait elle n a pas le droit d exercer! Certes, le contrôle peut se faire a posteriori par la police, mais à notre connaissance c est extrêmement rare. Pouvoir refuser une immatriculation pour non-qualification est un vrai progrès», évoque le responsable du service de développement économique d une CMA. «Les présidents de chambre auront un pouvoir élargi ; ils pourront aller chercher le bulletin 2 du casier judiciaire par exemple», ajoute un président de CRMA. Côté mise en place dans les CMA, «ce sera très simple», assure François Moutot, directeur général de l Assemblée Permanente des Chambres de Métiers et de l Artisanat (APCMA). Les artisans qui exercent une activité pour laquelle une assurance est obligatoire devront la mentionner sur leurs factures ou devis. Contraignant certes, mais protecteur pour le client. «Certains se croient bien assurés mais des compagnies font des contrats non conformes à la réglementation», précise le premier vice-président d une CMA et membre d une commission «assurance».

15 Dossier 15 on ne s improvise pas chef d entreprise L UPA dénonce les effets pervers de l auto-entreprise depuis la création de cette mesure. Cette loi prend en compte nos revendications puisqu elle affirme une harmonisation afin que chaque entrepreneur exerçant la même activité, quel que soit son régime, soit soumis aux mêmes règles. C est une grande avancée. Comme chaque dirigeant, ils devront avoir cotisé pour bénéficier de la formation professionnelle, s acquitter de la taxe auprès des consulaires, suivre le stage de préparation à l installation. On ne s improvise pas chef d entreprise, le stage leur permettra de connaître les conditions, les contraintes et surtout d acquérir des compétences pour éventuellement se développer et évoluer vers un autre statut. Les mesures sur la qualification professionnelle me paraissent essentielles. En réaffirmant et en durcissant l obligation de justifier de ses qualifications et de mentionner son assurance professionnelle à l inscription et sur les devis, on protège le consommateur et forcément le statut d artisan, sa notoriété, sa réputation, son métier et la reconnaissance de ses savoir-faire. Lorsqu on permettait à tout à chacun d exercer une activité de l artisanat, on mettait en danger notre secteur et ouvrait la porte à de «l artisanat hard discount». C était inacceptable, on doit protéger la signification du mot «artisanat». I I I I I L Assemblée nationale a voté ce projet de loi avant l été. Rosa Saraiva, Présidente régionale de l UPA. CMA55 Zoom sur une demande forte du secteur LA BAISSE DU COÛT DU TRAVAIL EN MARCHE Dans sa déclaration de politique générale prononcée début avril devant l Assemblée nationale, le Premier Ministre Manuel Valls a apporté une réponse concrète à la campagne des «Sacrifiés», menée par l UPA, qui dénonce l accumulation de nouvelles charges fiscales et sociales. Artisans, commerçants et travailleurs indépendants vont en effet bénéficier d une baisse de 60 % de la cotisation d allocations familiales. Cette mesure vient enfin compenser le fait que les travailleurs indépendants ne bénéficient pas pour eux-mêmes du Crédit d impôt compétitivité emploi (CICE). Elle montre aussi la voie d une suppression générale de la cotisation d allocations familiales. Parallèlement, l UPA approuve la réduction de la cotisation d allocations familiales versée par les entreprises pour leurs salariés à compter de Tout ceci contribuera à améliorer la trésorerie et l investissement des entreprises de proximité, à les aider à retrouver le chemin de la croissance et de la création d emplois.

16 Dossier «Si c est obligatoire et qu on oublie une mention, on est condamnable», pointe-t-il. L identité artisanale est encore renforcée par le fait que les entreprises artisanales de plus de dix salariés, y compris celles qui font l objet d une cession ou d une transmission, pourront rester immatriculées au registre des métiers (dans la limite d un seuil qui sera fixé par décret). LE LIEN À LA CMA RENFORCÉ Les artisans ont à cœur de continuer à bénéficier de l accompagnement de leurs chambres (formations, conseils, accompagnements divers ). «Dans les métiers de l alimentaire, quand on est moins de dix et que l on a un magasin, on dépend des deux chambres. Je trouve important de renforcer le rôle de la CMA. Leurs conseillers sont souvent plus à l écoute et compréhensifs que d autres organismes moins proches de l artisanat qui n ont pas forcément la même expertise concernant les TPE», s exclame un charcutier de la région. Un artisan, c est avant tout une entreprise, et sa taille ne veut aujourd hui plus rien dire. Un artisan peut donc exercer ailleurs qu en centre-ville Mais c est important, afin de garder des artisans au cœur des villes, qu ils soient aidés pour y rester. EN CENTRE-VILLE, LES COMMERCES DE PROXIMITÉ CONFORTÉS Autre pan de la nouvelle loi, les règles d urbanisme commercial sont modifiées pour favoriser le maintien des commerces de proximité en centre-ville. La hausse des loyers sera par exemple limitée à 10 % par an en cas de déplafonnement (transformations, embellissements d un quartier ) ; ceci évitera l éviction de certains commerçants, notamment indépendants. «Un bail classique c est "3-6-9" et le déplafonne- FABSTYLE - FOTOLIA.COM Chronologie d une loi examinée en procédure accélérée 21 août 2013 Présentation en Conseil des Ministres 18 février 2014 Adoption à une très large majorité à l Assemblée nationale (323 suffrages favorables, 1 voix contre) 17 avril 2014 Adoption à l unanimité des voix exprimées au Sénat 21 mai 2014 Accord de la Commission mixte paritaire (CMP) 26 mai 2014 Lecture des conclusions de la CMP à l Assemblée nationale, puis vote 5 juin 2014 Lecture des conclusions de la CMP au Sénat, puis vote Ensuite Promulgation par le Président de la République ; entrée en vigueur après publication au Journal officiel ; décrets d application permettant sa mise en œuvre

17 Dossier 17 UNIFICATION DES STATUTS JURIDIQUES À L HORIZON Les propositions du député de la Côte-d Or Laurent Grandguillaume, établies suite à sa mission d expertise sur les entreprises individuelles, ont été intégrées à la loi Artisanat. Le point sur ce qui sera effectif au 1 er janvier «L entrepreneur seul a le choix entre différentes structures juridiques : une EURL ou une SASU s il envisage de s associer ; une entreprise indides clarifications essentielles ont été apportées C est avec satisfaction que j ai appris l adoption de cette nouvelle loi en faveur de tout notre secteur. Des clarifications essentielles ont été apportées. En effet, les mesures prises garantissent davantage de stabilité et sécurisent le parcours du chef d entreprise. À travers l obligation de qualification professionnelle, au-delà des aspects déclaratifs et faute de pouvoir contrôler leurs compétences, les CMA pourront mesurer les prérequis des professionnels et donc assurer une concurrence loyale et cohérente. La refonte du statut de l auto-entrepreneur renforcera le principe d équité entre les différents statuts des entreprises artisanales. Le maintien des commerces de proximité est aussi un enjeu fort dans tous les territoires lorrains, puisque les centres-villes sont en train de perdre leur attractivité, face à une concurrence féroce de l urbanisation périphérique. Les dispositions financières en faveur de ces artisans/commerçants de proximité permettront quelque peu de rééquilibrer la balance. Par ailleurs, le secteur des métiers d art sera désormais reconnu puisque son hétérogénéité confère à ces artisans des dispositions fiscales très diverses. Mais ces nouvelles dispositions imposent de nouvelles missions aux Chambres de Métiers et de l Artisanat de Lorraine, au-delà de celles qu elles assument déjà depuis toujours. Je m inquiète donc de voir qu au moment même où l on demande à nos établissements publics d élargir leur champ d intervention, on leur impose des contraintes budgétaires qui entraîneront inévitablement une réduction de leurs moyens. Pour autant, nous répondrons bien évidemment à toutes les demandes et veillerons, comme toujours et dans l intérêt des artisans, à rendre un service de qualité. ment intervient au renouvellement du bail. 30 % au bout de trois ans, c est beaucoup ; cette mesure ne limite réellement les choses que dans les cas où de grands groupes propriétaires proposent un renouvellement de bail à 300 %», commente, mi-figue mi-raisin, notre charcutier. La loi va ainsi rééquilibrer les relations entre propriétaires et locataires. Elle rendra obligatoire un état des lieux lors de la prise d un local, et un inventaire précis des catégories de charges locatives (en clarifiant la répartition entre le bailleur et le commerçant) ; le locataire aura aussi un droit de préférence en cas de vente. Entre autres mesures, le droit de préemption des communes sur les fonds de commerces est également modernisé. De même, les élus pourront déléguer le droit de préemption pour qu un opérateur de type Société d économie mixte ou une intercommunalité assure l acquisition et la gestion des fonds acquis. À travers cet appui sur des acteurs mieux outillés ou cette mutualisation de ressources, l intervention des communes est sécurisée. Les décrets d application de cette loi sont attendus avec intérêt par les professionnels. Pascal Kneuss, Président de la Chambre Régionale de Métiers et de l Artisanat de Lorraine. EI, EIRL, EURL ou SASU? Telle est la question FOTOGESTOEBER - FOTOLIA.COM CRMA LORRAINE

18 Dossier viduelle (EI) et ses variations que sont l EIRL et l auto-entrepreneur s il ne le souhaite pas, pose Stéphanie Ménégakis Lacheré, juriste en droit des affaires et droit social. L avantage de l EI est la simplicité de sa constitution, celui de l EIRL la protection du patrimoine, et le fait d être auto-entrepreneur permet de compléter un revenu ou de tester une activité», résume-t-elle. «Certains de ces dispositifs ne sont pas intéressants pour l entreprise individuelle ; le statut doit être cohérent avec la nature de l entreprise, et non pas choisi pour des raisons fiscales», martèle François Moutot, directeur général de l Assemblée Permanente des Chambres de Métiers et de l Artisanat (APCMA). «Ça fait trop de choix», renchérit un plombier-chauffagiste couvreur en entreprise individuelle. Sans compter la confusion entre «statut» et «régime»... Le projet de loi fait donc évoluer les obligations administratives des entrepreneurs dans le sens d une plus grande simplicité. «Il y avait trois régimes : microfiscal, microsocial des auto-entrepreneurs et réel. J ai proposé de fusionner les deux premiers en instituant le régime unique de la micro-entreprise. Le régime réel reste en place», explique Laurent Grandguillaume. Les auto-entrepreneurs seront soumis aux mêmes exigences réglementaires UNE CERTAINE ÉQUITÉ Une certaine équité est aussi visée. Si la question des franchises de TVA est, pour le député, indépendante des régimes «ça ne bouge pas», les changements pour les auto-entrepreneurs ne sont pas anodins. Ils seront en effet soumis pour l essentiel aux mêmes exigences réglementaires que les autres catégories d entreprises : frais de chambre, obligation d assurance, stage préalable à l installation Le député précise en outre qu un décret va être publié suite à certaines dérives observées : «Quand il n y a pas de chiffre d affaires, il n y aura pas de droit à des indemnités journalières.» Deuxième axe de la loi, l accès au régime de l entrepreneur individuel à responsabilité limitée (EIRL) sera facilité : passage administratif simplifié de l EI à l EIRL, obligations de publication des comptes annuels de l EIRL allégées, etc. «On va vers un statut unique de l entreprise individuelle, synthétise Laurent Grandguillaume. Un groupe de travail se réunit toutes les semaines sur ce sujet, et un rapport a été remis au début de l été.» MÉTIERS D ART : «UNE AVANCÉE HISTORIQUE!» En votant l article 20, titre II de la loi Artisanat, commerce et très petites entreprises en avril dernier, le Sénat a reconnu officiellement l existence du secteur des métiers d art. Le point sur les attentes des professionnels concernés. «Parmi les céramistes que nous sommes, ceux qui font des pièces uniques sont inscrits à la maison des artistes, ceux qui font des petites séries sont à la chambre de métiers, et il y a aussi des artistes "libres" qui cotisent à l Urssaf», énumère une céramiste de la région spécialisée dans le raku, un procédé ancestral japonais. «Ils payent leurs charges avec des taux de TVA différents : 10 % pour les artistes, 20 % pour les artisans» Celle qui a commencé par être affiliée à la Maison des artistes est aujourd hui à la Chambre de Métiers, sans s y sentir pour autant à sa place : «Les formations qui y sont proposées ne me correspondant pas, j ai adhéré aux Ateliers d Art de France» Avec la loi Artisanat, c est tout un secteur éclaté socialement et fiscalement qui compte bien se fédérer au sein de la place créée. Serge Nicole, président d Ateliers d Art de France, souligne que «cette cinquième section de métiers artisanaux va entraîner une identi- QUADE - FOTOLIA.COM

19 Dossier 19 les métiers d art doivent bénéficier de mesures propres «Ce projet de loi précise que relèvent des métiers d art, selon les modalités fixées par décret, les personnes physiques ainsi que les dirigeants sociaux des personnes morales qui exercent à titre principal ou secondaire une activité indépendante de production, de création, de transformation ou de reconstitution, de réparation ou de restauration du patrimoine, caractérisée par la maîtrise de gestes et de techniques en vue du travail de la matière et nécessitant un apport artistique. La loi prévoit également qu une section relative aux métiers d art soit créée au sein du répertoire des métiers (RM). La liste sera dorénavant établie conjointement par le ministère de la Culture et de la Communication et celui en charge de l Artisanat. Identifier les artisans d art au RM permettra de les comptabiliser, de mener des études, de cibler des actions spécifiques vers eux. C est important pour ces entreprises dont les activités sont parfois difficilement rentables, générant un temps et une qualité de travail difficiles à valoriser, s inscrivant souvent sur des marchés marginaux Ils doivent bénéficier de mesures particulières, pour ne pas voir disparaître les entreprises et perdre les savoir-faire. Se pose cependant la question de "qui jugera de l appartenance ou non à cette section lors de l inscription au RM". Qui contrôlera? Est-ce que l appréciation "nécessitant un apport artistique" sera déclarative ou évaluée par un technicien? Les CMA auront-elles des moyens pour réaliser un travail de transfert vers Gisèle Perrin, couturière et Présidente de la commission Métiers d Art de la CMA Vosges. la nouvelle section de l ensemble des entreprises qui pourraient y prétendre? Il faudra également obtenir des clarifications sur les différents statuts qui coexistent actuellement : artiste libre, artiste (inscrit à la Maison des artistes), artisan seront-ils regroupés sous un seul statut d artisan d art? Les modalités fixées par le décret seront donc importantes.» fication propre des artisans d art et permettre l établissement de règles adaptées aux conditions de notre activité. Nous serons très vigilants sur les décrets d application de la loi». La céramiste interrogée espère, elle, «un amendement supprimant la différenciation entre pièces uniques et petites séries» Un sculpteur sur bois du cru, dont les créations sont diffusées en France et à l international, insiste sur le fait que la loi «aidera à ce que nous soyons connus et reconnus pour ce que nous sommes : des jeunes, des créateurs, avec plein d idées!» Car derrière l artisan d art, il y a «une personne qui fait tout : nous pensons la pièce, la concevons, la fabriquons et la vendons». Cette «complétude» est le terreau de toutes les innovations. «Mon tour de m de long, tournages jusqu à 50 cm de diamètre, 5 axes rivalise avec les tours numériques! Le monde moderne est d ailleurs né de l art du tournage (fraiseuses, usinage )», pose un ébéniste d art parisien. L avenir n a pas fini d apprendre d un secteur économique unifié et potentiellement plus fort. Avec cette loi, le Sénat a reconnu officiellement l existence du secteur des métiers d art. STOKKETE - FOTOLIA.COM CMA 88

20 Métier CMA88 Impression 3D entrez dans une nouvelle dimension De nombreux reportages présentent les avancées de l impression 3D qui permet de fabriquer des objets et pièces à partir d un modèle numérique. Cette technique progresse à vitesse grand V, entrant même dans les foyers. Va-t-elle remplacer l artisan dans la fabrication? Comment l intégrer dans son métier? les artisans qui fabriquent devraient s intéresser à l impression [T]ous 3D», conseille Pierrick Secher, responsable du Pôle d Innovation Transformation des Métaux (PITM) à Niort. Pour cet ingénieur qui accompagne les entreprises artisanales dans l intégration de l impression 3D dans des projets, l heure où la fabrication additive* remplacera en masse la production classique n a pas encore sonné. Mais cette technique rentre aujourd hui en force dans l optimisation d un processus global : elle peut être une étape pour obtenir un produit fini et l artisan a tout intérêt à comprendre son fonctionnement pour savoir ce qu elle peut lui apporter et comment elle va impacter son métier. MENACE OU OPPORTUNITÉ? «Destinée au départ à produire des prototypes à moindre coût, elle devient dans certains cas un moyen de fabrication à part entière capable de fournir un produit fini, affirme le responsable du PITM. Et d expliquer : l impression 3D travaille à partir d un modèle numérique réalisé sur un logiciel CAO. Ce modèle est "découpé en tranches" ; l imprimante vient ensuite déposer de la matière couche par couche jusqu à obtenir l objet réel. Suivant la technologie, la matière de base se présente sous forme liquide, filaire ou de poudre. On peut "imprimer" en plastique (PLA, ABS, Polyamide), en métal (acier, inox, titane, acier d outillage, bronze, aluminium, iconel,

CALENDRIER DES FORMATIONS 1 er SEMESTRE 2016

CALENDRIER DES FORMATIONS 1 er SEMESTRE 2016 1er semestre 2016 CALENDRIER DES FORMATIONS 1 er SEMESTRE 2016 Offre de formations liée à la gestion et au développement d entreprise. BUREAUTIQUE INFORMATIQUE Faites vos documents d entreprise avec 18

Plus en détail

Publicité et traitement de l image. ressources humaines

Publicité et traitement de l image. ressources humaines Artisans 2016 Conjoints Collaborateurs Salariés Comptabilité et gestion Informatique et bureautique Développement de l entreprise Publicité et traitement de l image Internet ressources humaines COMMUNICATION

Plus en détail

1 Présentation du Pôle Fibres-Energivie.

1 Présentation du Pôle Fibres-Energivie. Appel d offres pour l accompagnement du Pôle Fibres-Energivie dans la mise en œuvre du service d accompagnement BIM IN ACTION auprès des équipes de Maitrise d Œuvre Cette consultation a pour objectif d

Plus en détail

1 Présentation du Pôle Fibres-Energivie.

1 Présentation du Pôle Fibres-Energivie. Appel d offres pour l accompagnement du Pôle Fibres-Energivie dans la mise en œuvre du service d accompagnement BIM DATA auprès des collectivités et des bailleurs sociaux Cette consultation a pour objectif

Plus en détail

STAGE PREALABLE A L INSTALLATION

STAGE PREALABLE A L INSTALLATION STAGE PREALABLE A L INSTALLATION Edition 2016 STAGE DE PREPARATION A L INSTALLATION (SPI) Public Tout porteur de projet de création ou de reprise d entreprise artisanale. Objectifs du Stage Identifier

Plus en détail

Choisir le régime de l autoentrepreneur

Choisir le régime de l autoentrepreneur MAI 2015 ENTREPRENEURS N 5 ENTREPRENDRE LES MINI-GUIDES BANCAIRES lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent Choisir le régime de l autoentrepreneur Ce mini-guide vous est offert

Plus en détail

Observatoire de l Artisanat Les Artisans en Poitou-Charentes au 30 juin 2013. Région Poitou-Charentes

Observatoire de l Artisanat Les Artisans en Poitou-Charentes au 30 juin 2013. Région Poitou-Charentes Observatoire de l Artisanat Les Artisans en Poitou-Charentes au 30 juin 2013 Région Poitou-Charentes Edito Comme chaque semestre, je tiens à vous présenter au travers de cette publication la synthèse des

Plus en détail

Le Statut Auto-Entrepreneur

Le Statut Auto-Entrepreneur Le Statut Auto-Entrepreneur Le Statut Auto-Entrepreneur en 10 points http://www.declaration-auto-entrepreneur.com L auto-entrepreneur est caractérisé par différents points clés. Lorsque l ont décide de

Plus en détail

#loipinel @ministere_act. Examen en Commission des afffaires économiques au Sénat : le 2 avril 2014 Séance publique au Sénat les 15 et 16 avril 2014

#loipinel @ministere_act. Examen en Commission des afffaires économiques au Sénat : le 2 avril 2014 Séance publique au Sénat les 15 et 16 avril 2014 Principales mesures du projet de loi Artisanat, Commerce et Très petites entreprises présenté par Sylvia Pinel, ministre de l Artisanat, du Commerce et du Tourisme Examen en Commission des afffaires économiques

Plus en détail

CATALOGUE FORMATION CONTINUE

CATALOGUE FORMATION CONTINUE CATALOGUE FORMATION CONTINUE 3ème trimestre 2014 SOMMAIRE INFORMATIQUE BUREAUTIQUE 4 COMMERCIAL VENTE 5-6 COMPTABILITE GESTION 7-8 JURIDIQUE SECURITE 9 SE FORMER, MODE D EMPLOI 10-12 BULLETIN D INSCRIPTION

Plus en détail

LES NOUVELLES MESURES RELATIVES À

LES NOUVELLES MESURES RELATIVES À LES NOUVELLES MESURES RELATIVES À L AUTO-ENTREPRENEUR, L EIRL ET LES ARTISANS Salon des entrepreneurs de PARIS 5 février 2015 MESURES RELATIVES À L AUTO- ENTREPRENEUR Pour rappel L auto-entrepreneur est

Plus en détail

Le contrat d apprentissage

Le contrat d apprentissage Mai 2009 contrats et mesures Le contrat d apprentissage Vous recrutez un jeune tout en bénéficiant d avantages financiers. Vous le préparez à un métier de votre entreprise et à une qualification professionnelle

Plus en détail

Le parcours du télétravailleur indépendant en Lozère

Le parcours du télétravailleur indépendant en Lozère Le parcours du télétravailleur indépendant en Lozère Télétravail, coworking, travail indépendant : quels cadres (1/2)? Bibliographie : Guide de l auto-entrepreneur du RSI http://www.lautoentrepreneur.fr/

Plus en détail

Janvier 2013. Un point culminant en 2009

Janvier 2013. Un point culminant en 2009 Janvier 2013 Claude MALLEMANCHE Depuis janvier 2009, près de dix mille demandes d immatriculation d auto-entreprise ont été déposées en Limousin. Trois créateurs sur quatre déclarent qu ils n auraient

Plus en détail

Le concept. Des prestations «chic à prix mini» proposées dans des espaces Beauté Bien Être

Le concept. Des prestations «chic à prix mini» proposées dans des espaces Beauté Bien Être Le concept Des prestations «chic à prix mini» proposées dans des espaces Beauté Bien Être 1 Séduction, Evasion et Performance sont réunis dans un cadre haut de gamme pour accueillir aussi bien les femmes

Plus en détail

Réunion d information : «L auto-entrepreneur : C est quoi? Comment ça marche? C est pour qui?» Version du 28 janvier 2011 Mise à jour du 9 juin 2011

Réunion d information : «L auto-entrepreneur : C est quoi? Comment ça marche? C est pour qui?» Version du 28 janvier 2011 Mise à jour du 9 juin 2011 Réunion d information : «L auto-entrepreneur : C est quoi? Comment ça marche? C est pour qui?» Version du 28 janvier 2011 Mise à jour du 9 juin 2011 1 Intervenante: Marion BRIOUDES Centre de Formalités

Plus en détail

conditions de participation

conditions de participation CONTINUE conditions de participation Renseignements et inscription Michèle Mottu Tél. : 01 53 33 53 79 Freddy Leno Tél. : 53 33 53 09 Armelle Le Goc Tél. : 01 53 33 53 51 Fax : 01 43 43 20 51 Email : formation@cma-paris.fr

Plus en détail

Réussir. tous vos recrutements. Services Entreprises

Réussir. tous vos recrutements. Services Entreprises conseil recherche sélection intégration www.pole-emploi.fr Pour connaître les coordonnées de nos sites. Pour plus d informations sur : Les services qui vous sont proposés Les mesures pour l emploi TBWA\CORPORATE

Plus en détail

Radiance Humanis Vie

Radiance Humanis Vie ÉPARGNE Radiance Humanis Vie Et votre avenir prend des forces Taux du fonds en euros de Radiance Humanis Vie : 3,50 %* * Taux de rémunération 2013 du fonds en euros Apicil Euro Garanti. Taux net de frais

Plus en détail

expertise complète pour vos projets

expertise complète pour vos projets Choisissez une expertise complète pour vos projets d entrepreneur > Une vision globale pour bien assurer >toute l entreprise et la vie privée. > ASSURANCES DE PERSONNES ASSURANCES DES BIENS Obligations

Plus en détail

vous souhaite la bienvenue L offre globale de services aux entreprises Droit Chiffre Banque & Conseil financier Informatique Sécurité Monde du Bureau

vous souhaite la bienvenue L offre globale de services aux entreprises Droit Chiffre Banque & Conseil financier Informatique Sécurité Monde du Bureau vous souhaite la bienvenue L offre globale de services aux entreprises Droit Chiffre Banque & Conseil financier Informatique Sécurité Monde du Bureau Droit FIDUCIAL SOFIRAL Chiffre FIDUCIAL Audit FIDUCIAL

Plus en détail

Dossier de presse. Une carte d identité pour l entreprise artisanale

Dossier de presse. Une carte d identité pour l entreprise artisanale Dossier de presse Une carte d identité pour l entreprise artisanale Contact presse Elisabeth de Dieuleveult, Responsable des relations avec la presse 01 44 43 10 96 et 06 61 25 98 00 dieuleveult@apcma.fr

Plus en détail

envisagez-vous d exercer?

envisagez-vous d exercer? Quelle activité envisagez-vous d exercer? UN DES PARAMÈTRES IMPORTANTS dans le choix d un statut juridique est la nature même de l activité. Est-elle commerciale, artisanale, industrielle ou civile? Certaines

Plus en détail

Menuiserie - Isolation - Toiture - Façade

Menuiserie - Isolation - Toiture - Façade Menuiserie - Isolation - Toiture - Façade Epinal - Nancy - Metz Une expertise gratuite en 48h Un partenaire de confiance Un accompagnement tout au long du projet Le bien-être se construit ISO CONFORT,

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Contact Presse de Mutuelle Bleue

DOSSIER DE PRESSE. Contact Presse de Mutuelle Bleue Contact Presse de Mutuelle Bleue Stéphanie ARREGROS Responsable Communication Tél. : 01 64 71 39 74 Courriel : s.arregros@mutuellebleue.fr DOSSIER DE PRESSE Siège social : 68 rue du Rocher 75396 Paris

Plus en détail

Gestion & Actualité. La note d information du CGL SOMMAIRE. Des taux actualisés IR : barème 2014 Le coin de la TVA 1 & 2

Gestion & Actualité. La note d information du CGL SOMMAIRE. Des taux actualisés IR : barème 2014 Le coin de la TVA 1 & 2 EXTRAITS DU N 51 mars 20145 Gestion & Actualité La note d information du CGL SOMMAIRE Page 2 Page 3 Page 4 Des taux actualisés IR : barème 2014 Le coin de la TVA 1 & 2 Parlons de révisions Autour du repas

Plus en détail

A17 - Améliorer l intégration des personnes handicapées au cœur de la vie sociale

A17 - Améliorer l intégration des personnes handicapées au cœur de la vie sociale - nombre de ressources (ETP) mutualisées Exemples d indicateurs de résultat - couverture des besoins en services par type de handicap - couverture des besoins et répartition des places d hébergement -

Plus en détail

Résultats de l enquête OPALE Outil de Prévision de l Artisanat de Lorraine MOT DU PRÉSIDENT - L artisanat lorrain

Résultats de l enquête OPALE Outil de Prévision de l Artisanat de Lorraine MOT DU PRÉSIDENT - L artisanat lorrain Résultats de l enquête OPALE Outil de Prévision de l Artisanat de Lorraine MOT DU PRÉSIDENT - L artisanat lorrain La fin de l année est l occasion pour chacun de faire le point sur la situation économique

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITÉ 2013

RAPPORT D ACTIVITÉ 2013 RAPPORT D ACTIVITÉ 2013 SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 I. PRESENTATION DU FAFCEA... 3 II. L ACTIVITE EN 2013... 5 FORMATION... 6 1) LE BUDGET DU FAFCEA... 6 Les dépenses de formation par secteur en 2013... 8 A.

Plus en détail

Communiqué de presse ALTER PERFORMANCE, un modèle de start up qui a le vent en poupe

Communiqué de presse ALTER PERFORMANCE, un modèle de start up qui a le vent en poupe Dossier de presse Communiqué de presse ALTER PERFORMANCE, un modèle de start up qui a le vent en poupe ALTER PERFORMANCE est une nouvelle société de conseil qui a fait le choix d'accompagner les TPE-PME

Plus en détail

Pour bien démarrer et pour durer!

Pour bien démarrer et pour durer! oseo.fr OSEO Document non contractuel Conception-Réalisation : W & CIE Réf. : 6522-04 Septembre 2009 Ce document est imprimé sur du papier fabriqué à 100 % à base de fibres provenant de forêts gérées de

Plus en détail

transmission oseo.fr Pour financer et accompagner les PME

transmission oseo.fr Pour financer et accompagner les PME transmission oseo.fr OSEO Document non contractuel Réf. : 6521-02 Janvier 2007 Pour financer et accompagner les PME transmission oser pour gagner! Vous voulez reprendre une entreprise? Les opportunités

Plus en détail

FORMATION. Conseil de la Formation

FORMATION. Conseil de la Formation FORMATION Conseil de la Formation Artisans, pensez à vous former Le Conseil de la Formation est à votre service pour les actions de formation concernant la gestion et le développement de l entreprise.

Plus en détail

Observatoire de l artisanat Les artisans en Poitou-Charentes au 30 juin 2012. Région Poitou-Charentes

Observatoire de l artisanat Les artisans en Poitou-Charentes au 30 juin 2012. Région Poitou-Charentes Observatoire de l artisanat Les artisans en Poitou-Charentes au 30 juin 2012 Région Poitou-Charentes Edito Avec les chiffres clés de l artisanat au 30 juin 2012, l observatoire économique régional de l

Plus en détail

Reprendre une entreprise en Meuse

Reprendre une entreprise en Meuse Reprendre une entreprise en Meuse Journal d annonces des offres de reprises d entreprises agricoles, artisanales, commerciales et de services CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE TERRITORIALE DE LA MEUSE

Plus en détail

Aide régionale à l'investissement des entreprises artisanales en faveur d'une démarche de développement durable

Aide régionale à l'investissement des entreprises artisanales en faveur d'une démarche de développement durable Aide régionale à l'investissement des entreprises artisanales en faveur d'une démarche de développement durable Action financée par le Conseil Régional d'ile-de-france - Retrouvez les dispositifs d aides

Plus en détail

SEMAINE DE L INDUSTRIE EN ESSONNE 14 au 20 mars 2016 Concours audio-visuel «Deviens reporter sur un métier industriel»

SEMAINE DE L INDUSTRIE EN ESSONNE 14 au 20 mars 2016 Concours audio-visuel «Deviens reporter sur un métier industriel» FONDATION ARTS ET MÉTIERS SEMAINE DE L INDUSTRIE EN ESSONNE 14 au 20 mars 2016 Concours audio-visuel «Deviens reporter sur un métier industriel» Concours à l initiative de l association FIPES et de la

Plus en détail

«Photographie statistique» des entreprises parisiennes engagées dans le secteur de la construction en 2008 et 2009

«Photographie statistique» des entreprises parisiennes engagées dans le secteur de la construction en 2008 et 2009 «Photographie statistique» des entreprises parisiennes engagées dans le secteur de la construction en 2008 et 2009 Septembre 2009 Introduction Le Greffe du tribunal de commerce de Paris a réalisé à la

Plus en détail

L AUTO - ENTREPRENEUR

L AUTO - ENTREPRENEUR L AUTO - ENTREPRENEUR Présenté par le CGAHDF Y. GRANIER et M. VILLERS 15 Avril 2009 Y.GRANIER - M. VILLERS 1 Qui peut le devenir? Tous les Français à titre principal ou accessoire Les salariés, les chômeurs,

Plus en détail

La mutuelle Santé. proche de vous

La mutuelle Santé. proche de vous La mutuelle Santé proche de vous 2 Une vraie mutuelle, sans actionnaire, qui ne fait pas de profit, aux garanties ajustées bienvenue, vous êtes dans la solidarité version NOTRE MISSION : L ACCèS AUX SOINS

Plus en détail

Observatoire des SARL à libre capital à Paris

Observatoire des SARL à libre capital à Paris Observatoire des SARL à libre capital à Paris Bilan de juin 2005 Depuis août 2003, le greffe suit et analyse mensuellement l évolution des SARL à libre capital. Cet Observatoire, créé au lendemain de la

Plus en détail

Dispositif auto-entrepreneur : comment ça marche?

Dispositif auto-entrepreneur : comment ça marche? Dispositif auto-entrepreneur : comment ça marche? Salon Micro entreprise Octobre 2015 Le régime auto-entrepreneur Au sommaire Le dispositif, conditions, principes L adhésion Les cotisations, déclaration

Plus en détail

11 e Forum de la Création & Reprise d entreprise

11 e Forum de la Création & Reprise d entreprise 11 e Forum de la Création & Reprise d entreprise en Loir-et-Cher Vendredi 5 octobre 2012 de 9h à 18h Maison des Entreprises 16 rue de la Vallée Maillard à Blois Une opération organisée conjointement par

Plus en détail

LA RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE, UN ENJEU ESSENTIEL POUR LES COPROPRIÉTAIRES

LA RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE, UN ENJEU ESSENTIEL POUR LES COPROPRIÉTAIRES Socateb, expert en traitement de façades. SOCATEB, ACTEUR DU SALON DE LA COPROPRIÉTÉ LA RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE, UN ENJEU ESSENTIEL POUR LES COPROPRIÉTAIRES DOSSIER DE PRESSE OCTOBRE 2015 Le mot du Président

Plus en détail

Entrez dans la 1 ère entreprise des Alpes - Maritimes

Entrez dans la 1 ère entreprise des Alpes - Maritimes Entrez dans la 1 ère entreprise des Alpes - Maritimes PRESENTATION Activités : Fabrication Transformation Réparation Prestation de service CMA 06 & VOUS Bâtiment - 10 salariés à la création Alimentation

Plus en détail

PASS INDÉPENDANCE. tous pour un!

PASS INDÉPENDANCE. tous pour un! PASS INDÉPENDANCE ne laissez pas vos salariés devenir dépendants de leur situation familiale tous pour un! LA DÉPENDANCE : DE PLUS EN PLUS DE PERSONNES TOUCHÉES Le nombre de personnes dépendantes devrait

Plus en détail

Journée départementale de la création d entreprise

Journée départementale de la création d entreprise Dossier de presse Journée départementale de la création d entreprise Une journée pour tester son projet page 1 Le programme page 2 Des rencontres virtuelles page 3 Les chiffres de l artisanat page 4 à

Plus en détail

bilan d étape après 6 mois de mise en œuvre

bilan d étape après 6 mois de mise en œuvre l auto entrepreneur bilan d étape après 6 mois de mise en œuvre Hervé NOVELLI Secrétaire d Etat chargé du Commerce, de l Artisanat, des Petites et Moyennes Entreprises, du Tourisme, des Services et de

Plus en détail

Les aides pour la création et reprise d entreprise

Les aides pour la création et reprise d entreprise Les aides pour la création et reprise d entreprise Pour créer sa boite, mieux vaut être accompagné Pourquoi SE FAIRE ACCOMPAGNER lors du lancement? Pour gagner du temps en ayant accès à des informations

Plus en détail

1. Processus management et stratégie. Retour

1. Processus management et stratégie. Retour Retour Les principales fonctions du Siège social sont définies suivant un ensemble de processus dont la responsabilité est assurée par le Directeur Général de l Association. La mise en œuvre des activités

Plus en détail

ENSEMBLE, MIEUX SERVIR VOS CLIENTS. SOCIAL CLUB la rencontre des expertises

ENSEMBLE, MIEUX SERVIR VOS CLIENTS. SOCIAL CLUB la rencontre des expertises ENSEMBLE, MIEUX SERVIR VOS CLIENTS SOCIAL CLUB la rencontre des expertises le social club, partenaire des expertscomptables Votre ambition : fournir le meilleur conseil social et patrimonial à vos clients.

Plus en détail

Le statut de votre conjoint

Le statut de votre conjoint Artisans, industriels, commerçants Le statut de votre conjoint Édition février 2015 Sommaire 03 Un statut obligatoire 04 Quel statut et quels droits pour votre conjoint? 06 Quelles cotisations? 08 Calcul

Plus en détail

STAGE DE PREPARATION A L INSTALLATION. Les relations bancaires

STAGE DE PREPARATION A L INSTALLATION. Les relations bancaires STAGE DE PREPARATION A L INSTALLATION Les relations bancaires SOMMAIRE Introduction : La banque partenaire du porteur de projet (transparence ) 1. L ouverture d un compte courant professionnel 2. Comment

Plus en détail

P r o t e c t i o n s o c i a l e & A c t u a r i a t. Plus qu une protection sociale complémentaire : notre engagement

P r o t e c t i o n s o c i a l e & A c t u a r i a t. Plus qu une protection sociale complémentaire : notre engagement P r o t e c t i o n s o c i a l e & A c t u a r i a t Plus qu une protection sociale complémentaire : notre engagement L es entreprises opèrent aujourd hui dans un environnement mondialisé et compétitif

Plus en détail

LES FORMES JURIDIQUES

LES FORMES JURIDIQUES 1 LES FORMES JURIDIQUES Les structures juridiques de l Entreprise Il existe deux types de structures juridiques: L Entreprise Individuelle ou E.I. et l E.I. Responsabilité Limitée La société et plus particulièrement

Plus en détail

ARTISANS ET AUTO-ENTREPRENEURS

ARTISANS ET AUTO-ENTREPRENEURS 1 5 avril 2012 ARTISANS ET AUTO-ENTREPRENEURS I. Les statuts des artisans L appartenance au secteur de l artisanat est déterminée par trois critères : la nature de l activité, l immatriculation au Répertoire

Plus en détail

Grand Prix de la création Les Fèvres 2015

Grand Prix de la création Les Fèvres 2015 Grand Prix de la création Les Fèvres 2015 parrainé par MNRA, la mutuelle des artisans PRÉAMBULE A l occasion du salon Les Fèvres 2015 qui se déroulera les 16, 17 et 18 octobre prochain dans l enceinte

Plus en détail

Cardif Multi-Plus 3i CONTRAT D ASSURANCE VIE. Donnez de l assurance à votre épargne

Cardif Multi-Plus 3i CONTRAT D ASSURANCE VIE. Donnez de l assurance à votre épargne Cardif Multi-Plus 3i CONTRAT D ASSURANCE VIE Donnez de l assurance à votre épargne BNP Paribas Cardif, La référence en partenariat d assurance Yves Durand 10 e assureur européen*, BNP Paribas Cardif assure

Plus en détail

Vers un nouveau modèle de société

Vers un nouveau modèle de société Vers un nouveau modèle de société Qu est-ce que la transition énergétique? L énergie est partout dans notre vie quotidienne : pour chauffer nos logements, pour faire fonctionner nos équipements, pour faire

Plus en détail

Une ambition, construire l avenir ensemble. Expertise comptable Commissariat aux comptes Conseil

Une ambition, construire l avenir ensemble. Expertise comptable Commissariat aux comptes Conseil Une ambition, construire l avenir ensemble. Expertise comptable Commissariat aux comptes Conseil 1 L EXPERTISE COMPTABLE : NOTRE COEUR DE MÉTIER Prise de connaissance de votre entreprise et proposition

Plus en détail

Faire avancer la cause du handicap, pour l OCIRP, c est être capable d en assurer aussi le risque et d en mobiliser les acteurs

Faire avancer la cause du handicap, pour l OCIRP, c est être capable d en assurer aussi le risque et d en mobiliser les acteurs Prix OCIRP Acteurs Économiques & Handicap Faire avancer la cause du handicap, pour l OCIRP, c est être capable d en assurer aussi le risque et d en mobiliser les acteurs Le Prix OCIRP Acteurs Économiques

Plus en détail

Inauguration de l Institut Régional de Formation des Métiers de l Artisanat à Rivesaltes

Inauguration de l Institut Régional de Formation des Métiers de l Artisanat à Rivesaltes Vendredi 21 novembre 2014 Inauguration de l Institut Régional de Formation des Métiers de l Artisanat à Rivesaltes Contact Presse Chambre de Métiers et de l'artisanat des Pyrénées-Orientales Virginie Colmenero

Plus en détail

Pacte de responsabilité et de solidarité. Réunion du 17/06/2014 Angoulême

Pacte de responsabilité et de solidarité. Réunion du 17/06/2014 Angoulême Pacte de responsabilité et de solidarité Réunion du 17/06/2014 Angoulême 1 Le Pacte : quel contexte? Contexte national: la reprise économique se dessine, mais le chômage frappe encore trop fort notre pays.

Plus en détail

Dossier de presse. 100 000ème Prêt à la Création d Entreprise. 14 avril 2008 1

Dossier de presse. 100 000ème Prêt à la Création d Entreprise. 14 avril 2008 1 Dossier de presse 100 000ème Prêt à la Création d Entreprise 14 avril 2008 1 OSEO ET LA CREATION D ENTREPRISE..3 PRET A LA CREATION D ENTREPRISE....4 L objectif.. 4 Caractéristiques....4 PREMIERE ETUDE

Plus en détail

L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants

L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants DOSSIER DE PRESSE L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants PARIS Mercredi 29 février 2012 Communiqué de presse p.2 L Association Française des AIDANTS

Plus en détail

RETRAITE. Microentrepreneur PRÉVOYANCE

RETRAITE. Microentrepreneur PRÉVOYANCE RETRAITE Microentrepreneur PRÉVOYANCE 2 micro-entrepreneur vous avez choisi d adhérer au régime du micro-entrepreneur, institué par la Loi de modernisation de l économie n 2008-776 du 4 août 2008 et entré

Plus en détail

Bénévoles, adhérents, dirigeants associatifs, porteurs de projet, participez aux FORMATIONS DES. tout au long. de l année.

Bénévoles, adhérents, dirigeants associatifs, porteurs de projet, participez aux FORMATIONS DES. tout au long. de l année. Bénévoles, adhérents, dirigeants associatifs, porteurs de projet, participez aux FORMATIONS DES tout au long de l année sur inscription Formations et conseils aux associations Le service Vie associative

Plus en détail

Nombre total d établissements au 1/1/14 (INSEE SIRENE) : 4 162. Etablissements employeurs privés au 31/12/14 (URSSAF) :

Nombre total d établissements au 1/1/14 (INSEE SIRENE) : 4 162. Etablissements employeurs privés au 31/12/14 (URSSAF) : 4 bis, rue Jules Favre BP 41028 37010 Tours Cedex 1 Tél : 02.47.47.20.45 Fax : 02.47.66.41.54 www.economie-touraine.com Collection : Touraine au Jardin des Chiffres Edition Août 2015 CONSTRUCTION ET TP

Plus en détail

Mon expert-comptable, je peux compter sur lui! L entrepreneur

Mon expert-comptable, je peux compter sur lui! L entrepreneur Mon expert-comptable, je peux compter sur lui! L entrepreneur Quelques constats pour commencer! L entrepreneur en quelques chiffres Plus de 300.000 entreprises sont créées par an (hors auto-entrepreneurs)

Plus en détail

CONFERENCE DE PRESSE VENDREDI 25 OCTOBRE 2013 11 h 45 à Agneaux (CCI, rue de l Oratoire)

CONFERENCE DE PRESSE VENDREDI 25 OCTOBRE 2013 11 h 45 à Agneaux (CCI, rue de l Oratoire) CONFERENCE DE PRESSE VENDREDI 25 OCTOBRE 2013 11 h 45 à Agneaux (CCI, rue de l Oratoire) Sommaire Journée Créer, reprendre une entreprise en Normandie Une journée consacrée à la création, à la reprise

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Contact Presse de Mutuelle Bleue

DOSSIER DE PRESSE. Contact Presse de Mutuelle Bleue Contact Presse de Mutuelle Bleue Stéphanie ARREGROS Responsable Communication Tél. : 01 64 71 39 74 Courriel : s.arregros@mutuellebleue.fr DOSSIER DE PRESSE Siège social : 68 rue du Rocher 75396 Paris

Plus en détail

Livret descriptif du CQP Concepteur 3D bijouterie / joaillerie (CAO/DAO) janvier 2015

Livret descriptif du CQP Concepteur 3D bijouterie / joaillerie (CAO/DAO) janvier 2015 Livret descriptif du CQP Concepteur 3D bijouterie / joaillerie (CAO/DAO) janvier 2015 Les C.Q.P. Qu est-ce le C.Q.P.? Le Certificat de Qualification Professionnelle (CQP) est une reconnaissance professionnelle

Plus en détail

CHARTE de REFERENCEMENT

CHARTE de REFERENCEMENT EUROMETROPOLE DE STRASBOURG Direction de l urbanisme, de l habitat et de l aménagement Service de l Habitat 1 parc de l Etoile 67076 STRASBOURG Cedex DIMINUTION DES LOGEMENTS VACANTS DU PARC PRIVE APPEL

Plus en détail

Le régime MICRO-ENTREPRENEUR

Le régime MICRO-ENTREPRENEUR Le régime MICRO-ENTREPRENEUR Françoise HARRIAGUE Pôle Guichet Unique Janvier 2015 Devient le MICRO-ENTREPRENEUR La loi relative à l artisanat, au commerce et aux très petites entreprises Du 18 juin 2014

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE. www.europe-en-aquitaine.eu POUR LES ENTREPRISES DEVELOPPEMENT DURABLE GUIDE DES ENTREPRISES INNOVATION

GUIDE PRATIQUE. www.europe-en-aquitaine.eu POUR LES ENTREPRISES DEVELOPPEMENT DURABLE GUIDE DES ENTREPRISES INNOVATION DEVELOPPEMENT DURABLE GUIDE DES ENTREPRISES GUIDE PRATIQUE POUR LES ENTREPRISES Programme compétitivité régionale et emploi 2007-2013 INNOVATION www.europe-en-aquitaine.eu 1 2 3 L Aquitaine avance, l Europe

Plus en détail

Travaux d isolation et de finitions (peinture, revêtements, plâtrerie, ) Parc

Travaux d isolation et de finitions (peinture, revêtements, plâtrerie, ) Parc Activité Travaux d isolation et de finitions (peinture, revêtements, plâtrerie, ) Parc PNR Monts d Ardèche 1-Dynamique du marché Caractéristiques du secteur d activité et perspectives (au niveau national)

Plus en détail

Former, c est essentiel!

Former, c est essentiel! Former, c est essentiel! Accroître les compétences Gagner en compétitivité Entreprises lorraines relevant du FAFSEA ou d OPCA 3+, bénéficiez de l EDEC Filière Bois Ameublement! PREFET DE LA REGION LORRAINE

Plus en détail

PRESENTATION. HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63

PRESENTATION. HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63 PRESENTATION HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63 Zone aéroparc2 Contact : M Jean-Claude REBISCHUNG 3 rue des Cigognes Email : info@hrexcellium.fr 67960 Strasbourg-aéroport Site web : www.hrexcellium.fr (en

Plus en détail

CABINET OLIVIER BOSSARD RAPPORT DE TRANSPARENCE PUBLIE SUR LE SITE EN APPLICATION DES DISPOSITIONS DE L ARTICLE R.823.21 DU CODE DE COMMERCE

CABINET OLIVIER BOSSARD RAPPORT DE TRANSPARENCE PUBLIE SUR LE SITE EN APPLICATION DES DISPOSITIONS DE L ARTICLE R.823.21 DU CODE DE COMMERCE CABINET OLIVIER BOSSARD RAPPORT DE TRANSPARENCE PUBLIE SUR LE SITE EN APPLICATION DES DISPOSITIONS DE L ARTICLE R.823.21 DU CODE DE COMMERCE EXERCICE CLOS LE 31 DECEMBRE 2014 Mai 2015 1. Présentation du

Plus en détail

FORMATIONS 1 er SEMESTRE 2015

FORMATIONS 1 er SEMESTRE 2015 FORMATIONS 1 er SEMESTRE 2015 VALORISEZ ET DEVELOPPEZ VOS COMPETENCES POUR DEVELOPPER VOTRE ENTREPRISE FORMATIONS SUR LA JOURNEE de 9 h à 12 h et de 13 h 30 à 17 h INFORMATIQUE Documents simples et Tableaux

Plus en détail

Sur la base de La loi de Modernisation de l Economie (LME) n 2008-776 du 4 août 2008 publiée au journal officiel du 5 août 2008.

Sur la base de La loi de Modernisation de l Economie (LME) n 2008-776 du 4 août 2008 publiée au journal officiel du 5 août 2008. J28 Sur la base de La loi de Modernisation de l Economie (LME) n 2008-776 du 4 août 2008 publiée au journal officiel du 5 août 2008. Le statut de l auto entrepreneur : L article 8 de la Loi institue le

Plus en détail

51 Idées pour créer son entreprise

51 Idées pour créer son entreprise Écrit et réalisé par William Le Rolland 51 Idées pour créer son entreprise Première impression : janvier 2011 Dernière édition le : 7 mars 2013 Ce même livre a été créé pour le format ebook et livre papier

Plus en détail

Devenir agent général d assurance. Collaborateurs. Relation onseiller. Entrepreneur. Assurance. Écoute. Proximité

Devenir agent général d assurance. Collaborateurs. Relation onseiller. Entrepreneur. Assurance. Écoute. Proximité Devenir agent général d assurance Entrepreneur Indépendant Relation onseiller Écoute Clients Libre Proximité Collaborateurs Assurance Quelques chiffres... 13 000 Les agents généraux d assurance sont au

Plus en détail

«seul le prononcé fait foi» Discours du Préfet à l occasion de la. conférence du CECOGEB

«seul le prononcé fait foi» Discours du Préfet à l occasion de la. conférence du CECOGEB «seul le prononcé fait foi» Discours du Préfet à l occasion de la conférence du CECOGEB le lundi 7 octobre 2013 Monsieur le Président du Conseil régional, Messieurs les Présidents des Chambres consulaires,

Plus en détail

Le Conseil Régional de Lorraine

Le Conseil Régional de Lorraine Le Conseil Régional AUX PETITS SOINS Lycéens Apprentis Étudiants Toutes les aides prescrites pour la Rentrée 2013! édito Le Conseil Régional aux petits soins... Une Lorraine qui soigne sa jeunesse Lycéens,

Plus en détail

Janvier 2016, l auto-entrepreneur change de nom et devient le micro-entrepreneur.

Janvier 2016, l auto-entrepreneur change de nom et devient le micro-entrepreneur. Le régime micro-entrepreneur (auto-entrepreneur) À jour au 1 er janvier 2016 Le point sur ( ) Janvier 2016, l auto-entrepreneur change de nom et devient le micro-entrepreneur. activité déclarée sous le

Plus en détail

Le Guide de l Auto-Entrepreneur

Le Guide de l Auto-Entrepreneur Le Guide de l Auto-Entrepreneur Le statut d auto-entrepreneur en bref Créé en 2009, le statut d auto-entrepreneur permet la création d une entreprise simplifiée (régime social et fiscal, formalités, exonération

Plus en détail

L immobilier d entreprise artisanale

L immobilier d entreprise artisanale e s c a L immobilier d entreprise artisanale n l B e E n j e u x L i v r S t r a t é g i P r o p o s i t i o n s Ile-de-France Rhône-Alpes Le Livre Blanc de l immobilier d entreprise artisanale Pourquoi?

Plus en détail

PAR THEMATIQUE. N THEME Présentation

PAR THEMATIQUE. N THEME Présentation PAR THEMATIQUE N THEME Présentation A B C D Apprentissage/alternance Formation continue Développement/ investissement Hygiène, sécurité, accessibilité Les conseillères du Service Apprentissage ont pour

Plus en détail

1. Censure constitutionnelle de la contribution exceptionnelle sur les hauts revenus CEHR

1. Censure constitutionnelle de la contribution exceptionnelle sur les hauts revenus CEHR Information Rappel : Cette newsletter a pour objectif d attirer votre attention sur des points d actualité, des nouvelles dispositions légales et des lacunes éventuelles dans votre exploitation sur lesquelles

Plus en détail

L auto-entrepreneur. Les éléments clés 13/11/14 2

L auto-entrepreneur. Les éléments clés 13/11/14 2 13/11/14 1 L auto-entrepreneur Les éléments clés 13/11/14 2 Hervé ROBERT CMAR BN INTERVENANTS Maître BARUFFOLO Avocat 13/11/14 3 Sommaire Les conditions d accès au régime Les formalités de déclaration

Plus en détail

Mutualia devient un Groupe

Mutualia devient un Groupe Mutualia devient un Groupe Dossier de presse 2013 Contact Presse Maider GAICOTCHEA Tél. 01 41 63 77 82 gaicotchea.maider@mutualia.fr Dossier de presse Naissance Dossier de du presse Groupe sponsoring Mutualia

Plus en détail

ART AVENIR LE SALON DES METIERS D ART, DE SERVICES ET DE FABRICATION DE MIDI-PYRENEES LUNDI 30 MARS

ART AVENIR LE SALON DES METIERS D ART, DE SERVICES ET DE FABRICATION DE MIDI-PYRENEES LUNDI 30 MARS DOSSIER DE PRESSE ART AVENIR LE SALON DES METIERS D ART, DE SERVICES ET DE FABRICATION DE MIDI-PYRENEES LUNDI 30 MARS 2015 Orientation Emploi Insertion Apprentissage Réussite professionnelle Artisanat

Plus en détail

OPERATION DE MODERNISATION DES ACTIVITES COMMERCIALES, ARTISANALES, ET DE SERVICE

OPERATION DE MODERNISATION DES ACTIVITES COMMERCIALES, ARTISANALES, ET DE SERVICE REPUBLIQUE FRANCAISE DEPARTEMENT DE LA MOSELLE OPERATION DE MODERNISATION DES ACTIVITES COMMERCIALES, ARTISANALES, ET DE SERVICE Exercice 2015 REGLEMENT INTERIEUR Version du 01.03.2015 PREAMBULE Le présent

Plus en détail

VILLE D ANZIN. Fonds d Intervention pour les Services, l Artisanat et le Commerce. Dispositif d aide à la rénovation des locaux commerciaux

VILLE D ANZIN. Fonds d Intervention pour les Services, l Artisanat et le Commerce. Dispositif d aide à la rénovation des locaux commerciaux VILLE D ANZIN Fonds d Intervention pour les Services, l Artisanat et le Commerce PREALABLE : Dispositif d aide à la rénovation des locaux commerciaux Règlement d attribution des aides financières directes

Plus en détail

Signature officielle du projet Rehabitasystem, Lauréat des investissements d avenir. Lundi 19 mars 2012 à 14H 15

Signature officielle du projet Rehabitasystem, Lauréat des investissements d avenir. Lundi 19 mars 2012 à 14H 15 Signature officielle du projet Rehabitasystem, Lauréat des investissements d avenir Lundi 19 mars 2012 à 14H 15 «seul le prononcé fait foi» Mesdames et Messieurs les présidents, Mesdames et Messieurs les

Plus en détail

le salon de la performance du bâtiment et de la construction durable

le salon de la performance du bâtiment et de la construction durable le salon de la performance du bâtiment et de la construction durable un salon bâtiment bois énergies Eurexpo Lyon France 4>6 mars 2015 Pourquoi exposer? > Une offre large à l heure des marchés porteurs

Plus en détail

LE GROUPE CHECKPOINT EXPERTISES

LE GROUPE CHECKPOINT EXPERTISES LE GROUPE CHECKPOINT EXPERTISES un réseau de proximité une culture de l efficacité Rejoignez la 1 ère franchise nationale dans le domaine du contrôle réglementaire et de la prévention des risques professionnels

Plus en détail

Participez. Madame, Monsieur,

Participez. Madame, Monsieur, Participez Prix de l initiative agroalimentaire internationale Madame, Monsieur, RIA, Revue de l Industrie Agroalimentaire, lance la première édition des RIA Globes, prix de l initiative agroalimentaire

Plus en détail