Le prisme - mesure d indice et dispersion de la lumière

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le prisme - mesure d indice et dispersion de la lumière"

Transcription

1 TP 2 Le prisme - mesure d indice et dispersion de la lumière Mots clefs : prisme, indice, minimum de déviation, dispersion, couleur, longueur d onde Vous disposez de : - une source lumineuse et son alimentation, - divers diaphragmes (ou fentes) pour sélectionner un ou plusieurs "rayons lumineux", - un disque gradué permettant la mesure directe des angles, - des prismes (plexiglas et verre) 2.1 Partie théorique Un prisme est un milieu d indice n, limité par deux dioptres plans faisant un angle A entre eux (angle au sommet du prisme). Dans la majorité des cas, l indice n du milieu délimité par les dioptres est supérieur à l indice du milieu environnant : prisme de verre ou de plexiglas dans l air, par exemple. Lors de la traversée de chacun de ces dioptres, le rayon lumineux obéit aux lois de Descartes comme indiqué sur la figure 2.1. L angle de déviation D entre le rayon incident et le rayon réfracté à la sortie du prisme est relié à l angle d incidence i 1 (que l on note souvent i), à la géométrie du prisme (par son angle au sommet A) et au matériau utilisé pour prisme (par son indice de réfraction n) Minimum de déviation On va étudier la déviation D en fonction de l angle d incidence sur le prisme i. La formule reliant D àin est pas aisée à démontrer, on peut cependant remarquer que la déviation D passe par un minimum, D min, obtenu, avec les notations de la figure (2.1), pour i 1 = r 2 et 9

2 manque peut-être de mémoire pour ouvrir l'image ou l'image est endommagée. Redémarrez l'ordinateur, puis ouvrez à nouveau le fichier. Si le x rouge est toujours affiché, vous devrez peut-être supprimer l'image avant de la réinsérer. 10 TP 2. LE PRISME - MESURE D INDICE ET DISPERSION DE LA LUMIÈRE FIGURE 2.1: Trajet des rayons lumineux traversant un prisme i 2 = r 1 (symétrie entre l entrée et la sortie), ce qui conduit en utilisant les relations angulaires dans le prisme et la loi de Descartes, à n = sin(d min+a 2 ) sin A (2.1) 2 Connaissant par la mesure A et D min, on peut alors calculer la valeur de l indice n du milieu qui constitue le prisme Dispersion du prisme Le matériau dans lequel est taillé le prisme va avoir un impact sur ses propriétés : sa capacité de réfraction des rayons lumineux, donc la déviation de la lumière après le passage par le prisme, ceci est caractérisé par l indice du prisme. sa capacité à étaler la lumière : vous avez pu constater que le pinceau de lumière, initialement blanc à l arrivée sur le système optique, présente, à sa sortie, une irisation, blanc au centre, bleu sur un bord, rouge sur l autre : la dispersion due au prisme. Il faut se rappeler que la lumière blanche perçue par l oeil est la somme de radiations différentes. Chacune d entre elles, prise séparément, est vue par l oeil comme une "couleur". Ainsi la lumière blanche visible contient des radiations, un spectre lumineux, qui vont du violet au rouge, conventionnellement (Newton) appelées violet, indigo, bleu, vert, jaune, orangé et rouge. Celles-ci correspondent à des longueurs d onde différentes, par exemple les deux couleurs extrêmes, le violet et le rouge, correspondent aux longueurs d onde respectives λ violet 400 nm etλ rouge 700 nm. L indicendu matériau est lié à sa structure et varie avec la longueur d ondeλde la radiation qui s y propage : n = A+ B λ 2 (2.2) (A et B dépendent du matériau) En conséquence, la déviation peut être fort différente pour le rouge et le violet, aux extrémités du

3 Impossible d'afficher l'image. Votre ordinateur manque peut-être de mémoire pour ouvrir l'image ou l'image est endommagée. Redémarrez l'ordinateur, puis ouvrez à nouveau le fichier. Si le x rouge est toujours affiché, vous devrez peut-être supprimer l'image avant de la réinsérer PARTIE EXPÉRIMENTALE 11 spectre visible. Cette propriété est identifiée par la grandeur D appelée dispersion du matériau : D = nrouge n violet λ rouge λ violet Remarque 1 : De grandes valeurs de D permettent une étude spectroscopique de la lumière (le spectre est très étalé) ; de faibles valeurs ded évitent les irisations dans un instrument d observation (jumelles etc). Remarque 2 : Toutes les lumières "blanches" ne sont pas identiques. La lumière solaire ou la lumière fournie par les ampoules à incandescence présentent un spectre continu entre le rouge et le violet, aucune couleur ne manque. La lumière fournie par des décharges électriques dans des gaz (néon, mercure, hydrogène etc.) ne présente, elle, que certaines couleurs, dans des intervalles de longueur d onde limités, c est un spectre de raies ou de bandes. Question préliminaire : la déviation est-elle plus importante pour le rouge ou le bleu? 2.2 Partie expérimentale Etude du prisme en verre 1. Mettre le prisme de plexiglas la face d entrée sur l axe [-90,+90 ]. FIGURE 2.2: Mesure de la déviation D Observez ce qui se passe pour les valeurs faibles de i (pour faciliter l observation faire pénétrer le rayon incident dans le prisme en un point situé à mi-distance des sommets, comme dans la figure (2.1)). Noter la valeur (et son incertitude) de l angle i 0 pour lequel le rayon peut émerger du prisme en rasant la face de sortie. On peut montrer que i 0 est relié à l indice du prisme selon la formule 2.3. La figure 2.3 représente la variation de i 0 avec n pour plusieurs valeurs de A. i 0 = arcsin ( nsin ( A arcsin 1 n) ) (2.3) Exploitation des mesures : connaissant i 0, déduire graphiquement l indice n du prisme et son incertitude.

4 12 TP 2. LE PRISME - MESURE D INDICE ET DISPERSION DE LA LUMIÈRE i 0 ( ) A=30 A=45 10 A=60 A= indice n FIGURE 2.3: Variation de i 0 en fonction de l indice pour différentes valeurs de A 2. Dans cette configuration, et dans le cas de votre appareillage, est-il facile de mesurer i et D? Translater le prisme jusqu à avoir pouvoir effectuer la mesure avec plus de simplicité (cf figure (2.2)). La pointe se trouve alors juste au delà du centre du disque gradué, ce qui permet de mesurer aisément la déviation en fonction de l angle i pour toutes les valeurs dei. 3. Observer comment varie D avec l angle d incidence i sur le premier dioptre (en tournant le disque). Qu observe-t-on lorsque le faisceau, à la sortie du prisme, est très dévié par rapport au faisceau entrant (valeur élevée de la déviation D)? Dans ce cas on ne peut plus parler d incertitude de mesure puisque l élargissement du faisceau est principalement dû au fait que la lumière blanche est dispersée (cf partie théorique). Dans le cas du plexiglas, l irisation n est que très peu visible car l indice du plexiglas dépend assez faiblement deλ. Pour tenir compte de la largeur expérimentale du faisceau et de la dispersion en longueur d onde, on mesurera, pour chaque i, les valeurs extrêmes de D (D inf et D sup ) correspondant aux limites extrêmes du faisceau. A quel bord du faisceau (D inf et D sup ) les irisations dans le violet et dans le rouge correspondent-elles?

5 2.2. PARTIE EXPÉRIMENTALE Prendre des mesures de D inf et D sup pour différentes valeurs de i autour du minimum de déviation (au moins cinq mesures). 5. Exploitation des mesures : détermination de l indice moyen et des indices extrêmes (rouge et violet) du plexiglas. Comparaison des deux méthodes de détermination de l indice Etude du prisme en plexiglas 1. Refaire les mesures précédentes de i 0 et de minimum de déviation avec un prisme en verre. 2. Exploitation des mesures : détermination de l indice moyen et des indices extrêmes (rouge et violet) du plexiglas. Comparaison des deux méthodes de détermination de l indice Dispersion Exploitation des mesures : à l aide des mesures précédentes, comparer la dispersion du verre et du plexiglas en calculant la dispersion du verre et du plexiglas.

Les lois de Descartes - les dioptres

Les lois de Descartes - les dioptres TP 1 Les lois de Descartes - les dioptres Mots-clefs : dioptre, lois de Descartes, indice, lumineux, réfraction, angle limite, réflexion totale, axe optique, de courbure, point focal, plan focal, conditions

Plus en détail

La diffraction. 3/ Conclusion :...

La diffraction. 3/ Conclusion :... La diffraction I/ La diffraction d une onde mécanique : Réaliser l expérience on modifiant à chaque fois la largeur de la fente a. Représenter les lignes d ondes au delà de l obstacle pour les deux cas

Plus en détail

La dispersion de la lumière blanche correspond à sa.

La dispersion de la lumière blanche correspond à sa. Chapitre 10 : La lumière des étoiles (Physique UNIVERS) Objectifs : Connaître la définition de l année de lumière et son intérêt ; Expliquer l expression «Voir loin c est voir dans le passé» ; Savoir qu

Plus en détail

2) A l aide d un réseau :

2) A l aide d un réseau : T.P.15 OBJECTIFS : LES SPECTRES, MESSAGES DE LA LUMIERE - Découvrir et comparer différents systèmes dispersifs. - Observer, comparer et classer. les spectres produits par de la lumière émise par différentes

Plus en détail

CHAPITRE 2 : LUMIERE D ETOILE

CHAPITRE 2 : LUMIERE D ETOILE L UNIVERS Chapitre 2 : Lumière d étoile p1/5 CHAPITRE 2 : LUMIERE D ETOILE L analyse de la lumière provenant des étoiles donne des informations sur leur température et leur composition. Cette analyse nécessite

Plus en détail

But de l activité : Comprendre la décomposition de la lumière.

But de l activité : Comprendre la décomposition de la lumière. Thème : Univers Chap. : Les étoiles TP : Décomposition de la lumière 2nde But de l activité : Comprendre la décomposition de la lumière. Ce TP va se dérouler sous un format «Jigsaw» («puzzle» en anglais)

Plus en détail

CHAPITRE 12 : LUMIERE D ETOILE

CHAPITRE 12 : LUMIERE D ETOILE L UNIVERS Chapitre 12 : Lumière d étoile p1/6 CHAPITRE 12 : LUMIERE D ETOILE L analyse de la lumière provenant des étoiles donne des informations sur leur température et leur composition. Cette analyse

Plus en détail

Goniomètre - Spectroscopie à prisme

Goniomètre - Spectroscopie à prisme Goniomètre - Spectroscopie à prisme L objectif de ce TP est d apprendre à régler et à utiliser un appareil optique de précision : le goniomètre, ceci afin de réaliser des mesures spectroscopiques, c est-

Plus en détail

Optique Géométrique. Licence 1 MIPCM Semestre 1. Cours N. Delorme L1

Optique Géométrique. Licence 1 MIPCM Semestre 1. Cours N. Delorme L1 Optique Géométrique Licence 1 MIPCM Semestre 1 Chapitre 1 Propriétés de la lumière Un peu d Histoire Lumière = rayon 1609 : Galilée 1611 : Kepler traité d optique 1621 : Snell réfraction 1637 : Descartes

Plus en détail

La dispersion de la lumière blanche correspond à sa décomposition en ses différentes lumières constitutives.

La dispersion de la lumière blanche correspond à sa décomposition en ses différentes lumières constitutives. Chapitre 10 : La lumière des étoiles (Physique UNVERS) Objectifs : Connaître la définition de l année de lumière et son intérêt ; Expliquer l expression «Voir loin c est voir dans le passé» ; Savoir qu

Plus en détail

Le prisme est un milieu transparent d indice n, délimité par deux dioptres plans non parallèles. La section principale est triangulaire.

Le prisme est un milieu transparent d indice n, délimité par deux dioptres plans non parallèles. La section principale est triangulaire. T.P. cours 05 Prisme Goniomètre I. Le prisme Le prisme est un milieu transparent d indice n, délimité par deux dioptres plans non parallèles. La section principale est triangulaire. arête i face d entrée

Plus en détail

Objectifs : I. Situation problème

Objectifs : I. Situation problème Document élève 1/8 Nom : Prénom : Classe : Date : Objectifs : Physique Chimie Thème : L Univers LA RÉFRACTION : LOIS DE SNELL- DESCARTES - Pratiquer une démarche expérimentale pour établir un modèle à

Plus en détail

Caractérisation de sources lumineuses

Caractérisation de sources lumineuses Caractérisation de sources lumineuses 1 BUT DE LA MANIPULATION Le but de cette manipulation est de déterminer : les longueurs d onde d une lumière émise par une lampe spectrale, par utilisation d un spectroscope,

Plus en détail

Opt Chap2. Les lois générales de l optique géométrique : réflexion, réfraction et diffusion de la lumière

Opt Chap2. Les lois générales de l optique géométrique : réflexion, réfraction et diffusion de la lumière Opt Chap2. Les lois générales de l optique géométrique : réflexion, réfraction et diffusion de la lumière 1. Définitions On appellera dioptre, une surface de séparation entre deux milieux homogènes et

Plus en détail

Thème : UNIVERS Chapitre 6 : La lumière des étoiles et des atomes Cours livre p 126 à 129 et 142 à 145

Thème : UNIVERS Chapitre 6 : La lumière des étoiles et des atomes Cours livre p 126 à 129 et 142 à 145 Thème : UNIVERS Chapitre 6 : La lumière des étoiles et des atomes Cours livre p 126 à 129 et 142 à 145 Trame du chapitre I. Lumière monochromatique et lumière polychromatique. Activité documentaire n 12:

Plus en détail

TP 5 Déviation de la lumière par un prisme

TP 5 Déviation de la lumière par un prisme E.T.S.L Classe Prépa BTS TP 5 Déviation de la lumière par un prisme Objectifs : - Étudier expérimentalement la déviation D d'un faisceau lumineux par un prisme. - Tracer la courbe D = f(i). - Mesurer l'angle

Plus en détail

3 La lumière des étoiles

3 La lumière des étoiles 3 La lumière des étoiles La lumière qui nous vient des étoiles est très importante. Comme nous l avons vu, elle recèle des informations sur le passé de l Univers : plus on regarde loin, plus on voit dans

Plus en détail

Réfraction & dispersion de la lumière

Réfraction & dispersion de la lumière Chapitre 3 Réfraction & dispersion de la lumière Révision et Résumé Indice L indice n d un milieu transparent est inversement proportionnel à la vitesse de la lumière v dans le milieu considéré : m.s 1

Plus en détail

Chapitre 03. Réfraction et dispersion dans l atmosphère.

Chapitre 03. Réfraction et dispersion dans l atmosphère. Chapitre 03 Réfraction et dispersion dans l atmosphère. I- Réfraction de la lumière (en relation avec le TP physique N 4). 1)- Mise en évidence. 2)- Définition. 3)- Première loi de Descartes. 4)- Deuxième

Plus en détail

Fiche 21 : Réflexion et Réfraction de la lumière Applications : caractérisation d un milieu transparent et homogène fibroscopie médicale

Fiche 21 : Réflexion et Réfraction de la lumière Applications : caractérisation d un milieu transparent et homogène fibroscopie médicale Fiche 21 : Réflexion et Réfraction de la lumière Applications : caractérisation d un milieu transparent et homogène fibroscopie médicale Rappels de Collège Dans un milieu transparent et homogène, la lumière

Plus en détail

Page 1

Page 1 I ) nature ondulatoire de la lumière : 1 ) diffraction de la lumière : Lorsque un faisceau de lumière monochromatique ( constitué d une seule couleur ) passe à travers une fente fine ( ou obstacle fine

Plus en détail

Exemple : radiations Verre crown Verre flint Violette 1,524 1,634 Verte 1,517 1,627 rouge 1,514 1,622

Exemple : radiations Verre crown Verre flint Violette 1,524 1,634 Verte 1,517 1,627 rouge 1,514 1,622 1. Constitution d un prisme Un prisme est un milieu transparent homogène d indice de réfraction n, limité par deux dioptres plans sécants. Ces deux dioptres constituent les faces d entrées du prisme ;

Plus en détail

Propagation de la lumière dans le vide

Propagation de la lumière dans le vide CHAPITRE 3 LA LUMIÈRE, MODÈLE ONDULATOIRE 1 Propagation de la lumière dans le vide 1. L optique géométrique : rappels Dans un milieu transparent, homogène et isotrope, la lumière se propage en ligne droite

Plus en détail

TP O1 : SPECTROSCOPIE A PRISME

TP O1 : SPECTROSCOPIE A PRISME TP O : SPECTROSCOPIE A PRISME Capacités exigibles : Mesurer une longueur à l aide d un oculaire à vis micrométrique. Utiliser des vis micrométriques et un réticule pour tirer parti de la précision affichée

Plus en détail

POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux. - Section i-prépa annuel -

POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux. - Section i-prépa annuel - POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux - Section i-prépa annuel - Chapitre 17 : Ondes électromagnétiques I. Diffraction de la lumière : modèle ondulatoire de la lumière Expérience

Plus en détail

Seconde EVALUATION N 4 (1h30)

Seconde EVALUATION N 4 (1h30) Nom, Prénom, Classe :... Seconde EVALUATION N 4 (1h30) Toutes les réponses doivent être rédigées et justifiées!! Exercice 1 : (11,5pts) La sonde Voyager en 2012 La sonde Voyager 1 a décollé en 1977 pour

Plus en détail

Les ondes progressives périodiques

Les ondes progressives périodiques Les ondes progressives périodiques I. Notion d ondes progressives périodiques Définitions : Un phénomène est périodique dans le temps s il se répète, identique à lui même, régulièrement au cours du temps.

Plus en détail

Spectres lumineux. L étude des spectres lumineux permet d évaluer la température des astres ainsi que de connaître leur composition chimique.

Spectres lumineux. L étude des spectres lumineux permet d évaluer la température des astres ainsi que de connaître leur composition chimique. TP Physique N 6 Spectres lumineux L étude des spectres lumineux permet d évaluer la température des astres ainsi que de connaître leur composition chimique. Poste N 1 : Matériel: source lumineuse, fente,

Plus en détail

TP 6 Spectroscope à prisme

TP 6 Spectroscope à prisme E.T.S.L Classe Prépa BTS TP 6 Spectroscope à prisme I) Objectif : - Déterminer les longueurs d onde des différentes radiations qui constituent une lumière polychromatique, au moyen d un spectroscope à

Plus en détail

Devoir surveillé n 3. 2de Physique/chimie 2de15, 1h le 18/11/2014

Devoir surveillé n 3. 2de Physique/chimie 2de15, 1h le 18/11/2014 Devoir surveillé n 3 2de Physique/chimie 2de15, 1h le 18/11/2014 EX1 : La réfraction(1) 3 pts Un faisceau de lumière laser pénètre dans de l'eau d'indice de réfraction 1,33 1. Enoncer la loi de Descartes

Plus en détail

COURS DE SCIENCES PHYSIQUES Classe de 2nd GT

COURS DE SCIENCES PHYSIQUES Classe de 2nd GT NOM et Prénom de l élève : COURS DE SCIENCES PHYSIQUES Classe de 2nd GT ① LUMIÈRE ET LONGUEUR D ONDE ② LES DIFFERENTS SPECTRES ③ SPECTRE D UNE ÉTOILE OBJECTIFS DES ACTIVITÉS Connaître les couleurs du spectre

Plus en détail

Chapitre 3: Réfraction de la lumière

Chapitre 3: Réfraction de la lumière 2 e B et C 3 Réfraction de la lumière 18 Chapitre 3: Réfraction de la lumière 1. Expérience 1 : tour de magie avec une pièce de monnaie a) Disposition Autour d'une petite boîte contenant une pièce de 1

Plus en détail

II) MODÈLE ONDULATOIRE DE LA LUMIÈRE

II) MODÈLE ONDULATOIRE DE LA LUMIÈRE CHAPITRE P3 MODÈLE ONDULATOIRE DE LA LUMIÈRE I) RAPPELS I.1. Lumière monochromatique, lumière polychromatique I.2. Propagation de la lumière II) MODÈLE ONDULATOIRE DE LA LUMIÈRE II.1. Expérience II.2.

Plus en détail

1.1. Éléments à votre disposition Introduction Matériel Documentation Logiciels Problématique du TP

1.1. Éléments à votre disposition Introduction Matériel Documentation Logiciels Problématique du TP SPECTROGRAPHE À CAPTEUR U51. ANALYSE FONCTIONNELLE DU SYSTÈME 1.1. Éléments à votre disposition 1.1.1. Matériel Voir cadre 1. 1.1.2. Documentation Voir cadre 2. 1.1.3. Logiciels Voir cadre 3. 1.1.4. Problématique

Plus en détail

La lumière 1)Nature de la lumière

La lumière 1)Nature de la lumière La lumière Introduction Propriété : La lumière se déplace en ligne droite dans un milieu homogène. Vitesse : La vitesse de propagation de la lumière est de 3*10 8 m/s dans le vide. 1)Nature de la lumière

Plus en détail

SITUATION PROBLEME. Que constate-t-on sur ces deux photos? Physique Chimie Thème : La Santé LA RÉFRACTION - LA RÉFLEXION. Document élève 1/9

SITUATION PROBLEME. Que constate-t-on sur ces deux photos? Physique Chimie Thème : La Santé LA RÉFRACTION - LA RÉFLEXION. Document élève 1/9 Document élève 1/9 Nom : Prénom : Classe : Date : Physique Chimie Thème : La Santé LA RÉFRACTION - LA RÉFLEXION Objectifs : - Rappeler les lois de la réfraction - Pratiquer une démarche expérimentale la

Plus en détail

La propagation de la lumière

La propagation de la lumière CHAPITRE 1 La propagation de la lumière A. Généralités sur la lumière A.1. La dualité onde-corpuscule 1. Elles résultent de la propagation simultanée d un champ électrique et d un champ magnétique. La

Plus en détail

II) MODÈLE ONDULATOIRE DE LA LUMIÈRE

II) MODÈLE ONDULATOIRE DE LA LUMIÈRE CHAPITRE P3 MODÈLE ONDULATOIRE DE LA LUMIÈRE I) RAPPELS I.1. Lumière monochromatique, lumière polychromatique I.2. Propagation de la lumière II) MODÈLE ONDULATOIRE DE LA LUMIÈRE II.1. Expérience II.2.

Plus en détail

Unité d Enseignement LC 202 Atomistique et Liaison Chimique. TRAVAUX PRATIQUES: spectroscopie atomique et moléculaire

Unité d Enseignement LC 202 Atomistique et Liaison Chimique. TRAVAUX PRATIQUES: spectroscopie atomique et moléculaire Université Pierre et Marie Curie Année 2006-2007 Unité d Enseignement LC 202 Atomistique et Liaison Chimique TRAVAUX PRATIQUES: spectroscopie atomique et moléculaire Lab. de Chimie Physique-Matière et

Plus en détail

Réflexion et réfraction de la lumière Lois de Snell-Descartes

Réflexion et réfraction de la lumière Lois de Snell-Descartes TP 12 Réflexion et réfraction de la lumière Lois de Snell-Descartes Physique Objectifs : Découvrir expérimentalement les lois de Snell-Descartes pour la réflexion et la réfraction. A Présentation du dispositif

Plus en détail

B Figure n 1 EXERCICE N 4 : Tracer plusieurs rayons incidents quelconques sur un miroir M et les rayons réfléchis correspondants.

B Figure n 1 EXERCICE N 4 : Tracer plusieurs rayons incidents quelconques sur un miroir M et les rayons réfléchis correspondants. EXERCICE N 1 : 1) Un objet A est placé devant un miroir. Déterminer l image A dans le miroir de l objet A. 2) ontrer que lorsqu un miroir se déplace perpendiculairement à son plan d une distance d, l image

Plus en détail

Réfraction de la lumière

Réfraction de la lumière Réfraction de la lumière I Expérience du prisme : Réalisée par Newton en 1666, cette expérience montre qu un rayon de lumière blanche peut être décomposé en un faisceau de rayons présentant les couleurs

Plus en détail

TP - Sciences Physiques

TP - Sciences Physiques TPC2 TP - Sciences Physiques Spectrogoniomètre à prisme Objectifs généraux de formation Formation disciplinaire - Capacités exigibles Caractériser une source lumineuse par son spectre. Formation expérimentale

Plus en détail

THÈME UNIVERS CHAPITRE I DISPERSION DE LA LUMIÈRE SPECTRES LUMINEUX

THÈME UNIVERS CHAPITRE I DISPERSION DE LA LUMIÈRE SPECTRES LUMINEUX TP PHYSIQUE SECONDE THÈME UNIVERS CHAPITRE I DISPERSION DE LA LUMIÈRE SPECTRES LUMINEUX T P 13 P page 1 / 8 NOM :... PRÉNOM :... CLASSE :... DATE :... I. DISPERSION DE LA LUMIÈRE BLANCHE a) Introduction

Plus en détail

OPTIQUE Enseignants : A. Khellaf/ A.Merrar

OPTIQUE Enseignants : A. Khellaf/ A.Merrar OPTIQUE Enseignants : A. Khellaf/ A.Merrar 2013-2014 Plan I-Nature de la lumière Approche générale, nature ondulatoire Description sommaire de l oeil Caractéristiques d une onde EM Indice de réfraction

Plus en détail

Chapitre VI SPECTRES DE LA LUMIERE

Chapitre VI SPECTRES DE LA LUMIERE Chapitre VI SPECTRES DE LA LUMIERE 1. Qu'est- ce que la lumière? La lumière est l ensemble des ondes électromagnétiques visibles (entre 400 et 800 nm). Décomposition de la lumière blanche La lumière solaire,

Plus en détail

U3 : Réfraction et observations astronomiques

U3 : Réfraction et observations astronomiques U3 : Réfraction et observations astronomiques UNIVERS Exercice 1 : 1. B et C 2. B 3. A et C 4. A 5. C Exercice 2 : 1. B 2. A Exercice 3 : 1. B et C Exercice 4 : Corrigé Correction des exercices pages 47

Plus en détail

LA REFRACTION ET LA DISPERSION DE LA LUMIERE DANS L'ATMOSPHERE

LA REFRACTION ET LA DISPERSION DE LA LUMIERE DANS L'ATMOSPHERE CH 03 LA REFRACTION ET LA DISPERSION DE LA LUMIERE DANS L'ATMOSPHERE????? A quoi est du un arc-en-ciel?????????? Pourquoi y a-t-il des mirages?????????? L'expérience d'archimède : Pourquoi voit on la pièce

Plus en détail

TP de Physique n 8 : Spectroscopie

TP de Physique n 8 : Spectroscopie TP de Physique n 8 : Spectroscopie Introduction : La spectroscopie : La spectroscopie est l analyse de la lumière (le plus souvent visible, UV ou Infra-Rouge), et plus précisément la détermination des

Plus en détail

SPECTROSCOPIE. I Analyser la lumière. II Spectres d émission. III Spectres d absorption. IV Applications de la spectroscopie.

SPECTROSCOPIE. I Analyser la lumière. II Spectres d émission. III Spectres d absorption. IV Applications de la spectroscopie. SPECTROSCOPIE I Analyser la lumière. II Spectres d émission. III Spectres d absorption. IV Applications de la spectroscopie. I Analyser la lumière. Que signifie analyser la lumière? Analyser la lumière

Plus en détail

Réfraction et dispersion de la lumière

Réfraction et dispersion de la lumière Réfraction et dispersion de la lumière Quels phénomènes se produisent quand la lumière traverse l atmosphère terrestre? 1) Réfraction de la lumière T.P. : Réfraction de la lumière 1) Le phénomène de réfraction

Plus en détail

S 3 F. champ électrique. propagation vers l'observateur. champ magnétique. axe de propagation

S 3 F. champ électrique. propagation vers l'observateur. champ magnétique. axe de propagation Chapitre 4 : ETUDE DE LA LUMIERE S 3 F Chapitre 4 : ETUDE DE LA LUMIERE S 3 F I) Nature de la lumière : 1) Notion d onde électromagnétique : a) Représentation schématique : Une onde ou radiation électromagnétique

Plus en détail

1. Mise en évidence du phénomène de réfraction de la lumière

1. Mise en évidence du phénomène de réfraction de la lumière Réfraction et dispersion de la lumière Sommaiire -I- La réfraction de la lumière. ------------------------------------------2 1. Mise en évidence du phénomène de réfraction de la lumière. --------------------

Plus en détail

Etude d un prisme. p1 et 2 pour information 1. Description :

Etude d un prisme. p1 et 2 pour information 1. Description : TP5 p et pour information. Description : Etude d un prisme PTSI Un spectrogoniomètre est, comme son nom l'indique, à la fois un spectromètre et un goniomètre ( en!!!). L'appareil comprend un plateau de

Plus en détail

CHAPITRE 03 : MODELE ONDULATOIRE DE LA LUMIERE

CHAPITRE 03 : MODELE ONDULATOIRE DE LA LUMIERE CHAPITRE 03 : MODELE ONDULATOIRE DE LA LUMIERE I. DE QUOI ON PARLE Observons la tache lumineuse formée sur un écran par un faisceau laser ayant rencontré une fente de faible dimension : La lumière s étale

Plus en détail

Optique géométrique. Laboratoires de physique de 1 ère année. Université d Ottawa. https://uottawa.brightspace.com/d2l/home

Optique géométrique. Laboratoires de physique de 1 ère année. Université d Ottawa. https://uottawa.brightspace.com/d2l/home Optique géométrique Laboratoires de physique de 1 ère année Université d Ottawa https://uottawa.brightspace.com/d2l/home INTRODUCTION L optique géométrique s intéresse à la lumière qui est réfléchie ou

Plus en détail

1 Description. 1.1 Le collimateur. 1.2 La lunette autocollimatrice. Optique Goniomètre Ref : Collimateur. Lunette autocollimatrice

1 Description. 1.1 Le collimateur. 1.2 La lunette autocollimatrice. Optique Goniomètre Ref : Collimateur. Lunette autocollimatrice 1 Description Lunette autocollimatrice Collimateur Vis calantes Limbe Vis de blocage de rotation de la lunette Vis de blocage de la platine Vis de réglage fin de la platine Platine porte objet Vis calante

Plus en détail

Introduction : décomposition de la lumière blanche

Introduction : décomposition de la lumière blanche Chapitre 3 : Réfraction et dispersion de la lumière Objectifs : Dans un milieu homogène et transparent, la lumière se propage de manière rectiligne. Pour voir un objet, il faut qu il soit éclairé et que

Plus en détail

Chapitre 2 Lois de réflexion et de réfraction

Chapitre 2 Lois de réflexion et de réfraction Chapitre 2 Lois de réflexion et de réfraction Sidi M. Khefif Département de Physique EPST Tlemcen 20 janvier 2013 1. Rappels 1. Principe de propagation rectiligne Dans un milieu transparent, isotrope et

Plus en détail

- WP2 - Fiche de conceptualisation TP du PRISME LE PRISME

- WP2 - Fiche de conceptualisation TP du PRISME LE PRISME EXPERES - WP2 - Fiche de conceptualisation TP du PRISME Intitulé de la manipulation : LE PRISME Mots clés : Lois de Descartes, Réfraction, Réflexion totale interne, Déviation minimale, Dispersion de la

Plus en détail

CH. PIV.1 : INTRODUCTION A L OPTIQUE GEOMETRIQUE LOIS DE DESCARTES ET FORMATION DES IMAGES

CH. PIV.1 : INTRODUCTION A L OPTIQUE GEOMETRIQUE LOIS DE DESCARTES ET FORMATION DES IMAGES CH. PIV.1 : INTRODUCTION A L OPTIQUE GEOMETRIQUE LOIS DE DESCARTES ET FORMATION DES IMAGES QUESTIONS DE COURS VERS LA COLLE 1. Applications 1 ; 2 et 3 2. Lois de Descartes. 3. Réfraction limite et réflexion

Plus en détail

Term S A.3- La lumière, modèle ondulatoire 1/5. A.3 - La lumière, modèle ondulatoire

Term S A.3- La lumière, modèle ondulatoire 1/5. A.3 - La lumière, modèle ondulatoire A.3 - La lumière, modèle ondulatoire (3H / 1 TP) Pré requis Objectifs Propagation de la lumière La lumière blanche et sa décomposition par un réseau ou un prisme. La loi de Descartes sur la réfraction

Plus en détail

Cours n 12 : Optique géométrique

Cours n 12 : Optique géométrique Cours n 12 : Optique géométrique 1) Emission et propagation de la lumière 1.1) Approximation de l optique géométrique Les résultats de ce cours restent valables dans le cas de l approximation de l optique

Plus en détail

Interaction Onde- matière

Interaction Onde- matière I. La diffraction : 1) Diffraction d une onde mécanique : Interaction Onde- matière a) Expérience : fente de largeur a > λ fente de largeur a = λ fente de largeur a < λ b) Interprétation : Onde incidente

Plus en détail

1 Étude du prisme à l aide d un goniomètre

1 Étude du prisme à l aide d un goniomètre 1 Étude du prisme à l aide d un goniomètre Responsable : J.Roussel Objectif Ce TP d optique géométrique aborde l étude du prisme à l aide d un instrument permettant de mesurer des angles avec une grande

Plus en détail

COURS DE SCIENCES PHYSIQUES Classe de 2nd GT

COURS DE SCIENCES PHYSIQUES Classe de 2nd GT NOM et Prénom de l élève : COURS DE SCIENCES PHYSIQUES Classe de 2nd GT ① RÉFLEXION ET RÉFRACTION D UNE ONDE ② LA RÉFLEXION TOTALE OBJECTIFS DES ACTIVITÉS Faire la différence entre la réflexion et la réfraction

Plus en détail

GONIOMETRE A PRISME ET RESEAU - SPECTROMÉTRIE

GONIOMETRE A PRISME ET RESEAU - SPECTROMÉTRIE GONIOMETRE A PRISME ET RESEAU - SPECTROMÉTRIE On prendra soin de reporter dans le compte-rendu : courbes visualisées, mesures et leur incertitude, commentaires et interprétations. Objectifs : Etudier,

Plus en détail

Coffret Mini-Laser Tout-Optic 09833

Coffret Mini-Laser Tout-Optic 09833 Coffret Mini-Laser Tout-Optic 09833 NOTICE Retrouvez l ensemble de nos gammes sur : www.pierron.fr PIERRON - ASCO & CELDA CS 9 576 SARREGUEMINES Cedex France Tél. : 03 87 95 14 77 Fax : 03 87 98 45 91

Plus en détail

MODÈLE ONDULATOIRE DE LA LUMIÈRE

MODÈLE ONDULATOIRE DE LA LUMIÈRE CHAPITRE P3 MODÈLE ONDULATOIRE DE LA LUMIÈRE Introduction Newton ( 18ème siècle ) : la lumière est constituée par des corpuscules. Huygens ( 18ème siècle ) : la lumière est une onde. Fresnel et Young (

Plus en détail

Le goniomètre à réseau

Le goniomètre à réseau Le goniomètre à réseau 1 Attention : ne pas allumer la lampe à sodium avant que ce soit nécessaire, au réglage du collimateur, et ne plus l éteindre ; elle ne supporte pas d être allumée plusieurs fois

Plus en détail

Ondes. Une onde est un phénomène périodique dans le temps et dans l espace permettant une propagation d énergie.

Ondes. Une onde est un phénomène périodique dans le temps et dans l espace permettant une propagation d énergie. Ondes Une onde est un phénomène périodique dans le temps et dans l espace permettant une propagation d énergie. Le phénomène périodique se définit comme l oscillation d un paramètre physique (amplitude

Plus en détail

o On appelle la figure obtenue sur l'écran. o On observe une déviation de la lumière, cependant, il n'y a pas de..

o On appelle la figure obtenue sur l'écran. o On observe une déviation de la lumière, cependant, il n'y a pas de.. 1. Dispersion de la lumière blanche : 1. Observation d un phénomène naturel : l arc-en-ciel L'arc-en-ciel que l'on peut observer en temps de pluie, et en présence du soleil, provient de la décomposition

Plus en détail

Classes 4eme math&sc&tec année :2010/2011

Classes 4eme math&sc&tec année :2010/2011 Classes 4eme math&sc&tec année :2010/2011 Introduction CHAPITRE : INTERACTION ONDE MATIERE Notre objectif dans ce chapitre c est de justifier la nature ondulatoire de la lumière à partir des expériences

Plus en détail

Optique géométrique Chapitre 1 : Bases de l optique géométrique et lois de Descartes. 5 Tracés de rayons

Optique géométrique Chapitre 1 : Bases de l optique géométrique et lois de Descartes. 5 Tracés de rayons Optique géométrique Chapitre 1 : Bases de l optique géométrique et lois de Descartes Exercices d application 1 Ombre portée Une source ponctuelle éclaire un disque opaque de diamètre cm. (figure 1). On

Plus en détail

DONNÉES : 6,5. 6 neutron 7 neutron. 6 électron 10 électron. 6 proton 6 proton

DONNÉES : 6,5. 6 neutron 7 neutron. 6 électron 10 électron. 6 proton 6 proton SCIENCES PHYSIQUES SECONDE DONNÉES : ATOME ÉLÉMENT CHIMIQUE CORTÈGE ÉLECTRONIQUE REFRACTION DE LA LUMIERE SPECTRES LUMINEUX NOM : PRÉNOM :...... CLASSE :... e= 1,6.10 19 C masse d un nucléon : mn =1,67.10

Plus en détail

CHAPITRE 2. Les messages de la lumière. Analyse de la lumière blanche. I.1 Le phénomène de dispersion chromatique. I.2 Notion de radiation

CHAPITRE 2. Les messages de la lumière. Analyse de la lumière blanche. I.1 Le phénomène de dispersion chromatique. I.2 Notion de radiation CHAPITRE 2 Les messages de la lumière L observation de la lumière des étoiles nous permis (C.f. TP1) d obtenir des informations sur leur température et leur composition. Cette analyse nécessite l utilisation

Plus en détail

Optique géométrique 1: éléments

Optique géométrique 1: éléments Optique géométrique 1: éléments But: Vérifier les lois de la réflexion et de la réfraction et les appliquer et acquérir quelques notions fondamentales de l'optique géométrique. I. Réflexion Disposer le

Plus en détail

On donne la vitesse de propagation de la lumière dans différents milieux transparents :

On donne la vitesse de propagation de la lumière dans différents milieux transparents : Partie SANTE Ch 2 Imagerie Médicale ACTIVITE EXPERIMENTALE LA FIBRE OPTIQUE ET LA FRIBROSCOPIE Objectif : Pratiquer une démarche expérimentale pour comprendre le principe des méthodes d exploration et

Plus en détail

2H- DEVOIR DE SCIENCES PHYSIQUES N 2

2H- DEVOIR DE SCIENCES PHYSIQUES N 2 2H- DEVOIR DE SCIENCES PHYSIQUES N 2 UNE DISPARITION INQUIETANTE Depuis maintenant 5 jours, l éminent Professeur J. a disparu. Dans deux jours, il devra donner une importante conférence au congrès mondial

Plus en détail

T.P.1 : Loi de réfraction (et réflexion)

T.P.1 : Loi de réfraction (et réflexion) LCD Physique ebc /09/04 TPRefractionPrisme4.docx T.P. : Loi de réfraction (et réflexion) Si un rayon lumineux passe d un milieu transparent dans un autre, il est réfracté à la surface de séparation entre

Plus en détail

U2: LA LUMIERE EMISE PAR LES OBJETS

U2: LA LUMIERE EMISE PAR LES OBJETS U2: LA LUMIERE EMISE PAR LES OBJETS 1. COMMENT DECOMPOSER LA LUMIERE? Newton, dès 1766, réussit à décomposer la lumière solaire avec un prisme : Placer la légende sur le schéma : lumière blanche, écran,

Plus en détail

C1 - Propriétés optiques des matériaux : réflexion, réfraction, dispersion, absorption

C1 - Propriétés optiques des matériaux : réflexion, réfraction, dispersion, absorption C1 - Propriétés optiques des matériaux : réflexion, réfraction, dispersion, absorption TD 1.1 - Utilisation d un prisme ayant un angle droit Q1.1.1 - Calculer l angle limite d incidence dans le cas de

Plus en détail

Spectroscope à réseau : étude du spectre normal

Spectroscope à réseau : étude du spectre normal Spectroscope à réseau : étude du spectre normal Commencer le compte-rendu en donnant le schéma optique complet du spectre normal. Tracer un faisceau de longueur d onde λ o et un faisceau de longueur d

Plus en détail

L année-lumière est la distance parcourue par la lumière dans le vide pendant une durée d une année.

L année-lumière est la distance parcourue par la lumière dans le vide pendant une durée d une année. OPTIQUE 3 QU EST-CE QU UNE ANNÉE-LUMIÈRE? Les dimensions de l Univers étant extrêmement grandes, on a recours à des unités de mesure plus adaptées que celles dont on fait usage pour mesurer des dimensions

Plus en détail

Physique-Chimie chapitre 17 Les spectres lumineux Séance 1. 1 Quelle est la nature de la lumière?

Physique-Chimie chapitre 17 Les spectres lumineux Séance 1. 1 Quelle est la nature de la lumière? Physique-Chimie chapitre 17 Les spectres lumineux Séance 1 Compétences exigibles Différencier spectre continu et spectre de raies. Différencier spectre de raies d émission et spectre de raies d absorption.

Plus en détail

Devoir surveillé n 2 :

Devoir surveillé n 2 : TSI 1 - Lycée Pierre-Paul Riquet 2018-2019 Devoir surveillé n 2 : Phénomènes optiques Durée : 4h Exercice n 1 : Couleur et lumière (inspiré du concours BCPST 2013) Données : - Vitesse de la lumière dans

Plus en détail

LE MODELE ONDULATOIRE DE LA LUMIERE

LE MODELE ONDULATOIRE DE LA LUMIERE LE MODELE ONDULATOIRE DE LA LUMIERE Lumière onde 1 I LA LUMIERE : UNE ONDE? 1) Diffraction de la lumière : Lorsqu'une ouverture ou un obstacle de petite taille (fente, trou circulaire, fil fin etc ) est

Plus en détail

I. Les spectres d émissions

I. Les spectres d émissions CHAPITRE N 6 2 nde DE QUOI SONT CONSTITUEES LES ETOILES? Introduction : Nous allons chercher à comprendre comment l analyse de la lumière des étoiles nous renseigne sur la température de l étoile et sur

Plus en détail

O2. Réflexion et réfraction

O2. Réflexion et réfraction NOM : Prénom : A. Généralités 1. Définitions O2. Réflexion et réfraction Lorsque la lumière arrive à une interface entre deux milieux, elle subit une réflexion et une réfraction. Le rayon incident se propage

Plus en détail

Le goniomètre à prisme

Le goniomètre à prisme Union générale des étudiants de Tunisie Modèle de compte-rendu de TP Le goniomètre à prisme Ce document a été publié pour l unique but d aider les étudiants, il est donc strictement interdit de l utiliser

Plus en détail

La lumière correspond à des ondes électromagnétiques qui, dans le vide, se propagent à la célérité : c 0 = m.s -1 3, m.s -1.

La lumière correspond à des ondes électromagnétiques qui, dans le vide, se propagent à la célérité : c 0 = m.s -1 3, m.s -1. 1 RÉFRACTION ET RÉFLEXION - TP 1. Approximation de l optique géométrique La lumière correspond à des ondes électromagnétiques qui, dans le vide, se propagent à la célérité : c 0 = 299792458 m.s -1 3,00.10

Plus en détail

SPECTROGRAPHE À CAPTEUR CCD

SPECTROGRAPHE À CAPTEUR CCD SPECTROGRAPHE À CAPTEUR Nom des étudiants : Date : Date de retour 1 jour de retard -2pts 2 jours de retard Note /2 + de 2 jours de retard Note=0/20 Rangement Rangement non conforme = -2 pts Fichiers extraits

Plus en détail

POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux. - Section Orthoptiste / stage i-prépa intensif - Chapitre 17 : Ondes électromagnétiques

POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux. - Section Orthoptiste / stage i-prépa intensif - Chapitre 17 : Ondes électromagnétiques POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux - Section Orthoptiste / stage i-prépa intensif - Chapitre 17 : Ondes électromagnétiques 1 I. Diffraction de la lumière : modèle ondulatoire de

Plus en détail

TP 19 Détermination du pas d'un CD en utilisant un goniomètre

TP 19 Détermination du pas d'un CD en utilisant un goniomètre Lycée Kérichen MPSI 2 2013-2014 TP 19 Détermination du pas d'un CD en utilisant un goniomètre I-Introduction et but du TP : En tout début d'année, nous avons étudié la dispersion de la lumière par un prisme

Plus en détail

TP1: LES MESSAGES DE LA LUMIERE

TP1: LES MESSAGES DE LA LUMIERE UNIVERS CHAPITRE 6 - LUMIERE D ETOILES TP1: LES MESSAGES DE LA LUMIERE Votre compte rendu devra comporter en haut les noms des élèves (taille 20 ) composants le groupe de manipulation, des copies d écran

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES. SUJET n 13

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES. SUJET n 13 Page 1/5 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET n 13 Ce document comprend : - une fiche descriptive du sujet destinée à l'examinateur : Page 2/5 - une fiche

Plus en détail

TS Devoir surveillé n 2 10/11/2007

TS Devoir surveillé n 2 10/11/2007 PHYSIQUE : PROPAGATION D'UNE ONDE. NB : Les parties I, II et III sont indépendantes et peuvent être traitées séparément. I. Étude sur une cuve à ondes. On laisse tomber une goutte d'eau sur une cuve à

Plus en détail

Cours d Optique géométrique

Cours d Optique géométrique Cours d Optique géométrique Filière CPI1 Semestre S2 Chapitre 2 Réflexion réfraction: Lois de Snell- Descartes LASER Light Amplification by Stimulated Emission of Radiation Amplification de la

Plus en détail