Diplôme Universitaire AUTISME 2012/2013

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Diplôme Universitaire AUTISME 2012/2013"

Transcription

1 Diplôme Universitaire AUTISME 2012/2013 Responsable : Chantal Lheureux-Davidse Université Paris Diderot Paris 7 UFR Sciences Humaines Cliniques Département de Formation Permanente 26, rue de Paradis PARIS cedex 10

2 Illustration : Chantal Lheureux-Davidse : Jeune fille autiste, gouache, 2005

3 Diplôme Universitaire AUTISME Responsable du DU Autisme : Chantal Lheureux-Davidse, MCF UFR SHC Université Paris 7 Diderot «Psychopathologie et psychanalyse de l'enfant et de l'adolescent» DEMENAGEMENT 2012 l'ufr intègrera le site Paris Rive Gauche en 2012 Toutes les informations du lieu et des dates seront communiquées en temps utile Université Paris 7 Diderot UF.R. Sciences Humaines Cliniques Département de Formation Permanente Delphine Leyrit 26, rue de Paradis PARIS cedex 10 Tél. : Fax :

4 Intervenants et Conférenciers pressentis Cette liste est susceptible d'être légèrement modifiée. Eliane ALLOUCH (Professeur Université Paris 13 Villetaneuse) Pascale AMBROISE (Pédopsychiatre, P.H. responsable de l'hôpital de jour d'un CHR, CIPPA) Marie-Dominique AMY (Psychologue clinicienne, formatrice, présidente de la CIPPA, Paris) Mélina AVONDES (Psychologue clinicienne, CRA de Caen) Nathalie BARABE (Psychologue clinicienne, chargée de cours Université Paris) Armelle BARRAL (Psychologue clinicienne, Paris) Laurence BARRER, (Psychologue clinicienne) Radhia BEN YOUSSEF (Psychologue clinicienne, Paris) Catherine BRODIN (Psychologue clinicienne, CRA de Caen) Anne BRUN (Psychologue clinicienne, Professeur Lyon 2) Véronique BURY, (Psychomotricienne, Paris) Drina CANDILIS (Psychologue, psychanalyste, Maitre de conférences HDR Université Paris 7, responsable de la Formation Permanente Paris 7) Dorotha CHADZYNSKI, (Psychomotricienne, psychologue clinicienne, chargée de cours à la faculté de médecine de Lille, formatrice DU Bilan sensori-moteur) Emilie CHARLES, Psychologue clinicienne Samantha COHEN-COUDAR, (psychologue clinicienne) Graziella CRESPIN, (Psychologue clinicienne, centre PREAUT) Laurent DANON-BOILEAU (professeur de linguistique Paris 5 et psychanalyste) Elise DEVANNE, (Psychomotricienne, Mantes la Jolie) Nicolas GEORGIEFF, (Professeur de psychiatrie Université Lyon 1) Bruno GEPNER,(Psychiatre, Chercheur associé CNRS, Laboratoire Parole et langage, Enseignant Université Aix-Marseille) Philippe GUYET, chirurgien dentiste intervenant auprès de personnes hanficapées Geneviève HAAG (Pédopsychiatre, psychanalyste, CIPPA, Paris) Naïma HAMDANE, (pédopsychiatre Hôpital de Pontoise) Didier HOUZEL (Psychiatre, Professeur Université de Caen) Anja KLOECKNER (Psychomotricienne, psychologue clinicienne, coordinatrice DU Bilan sensori-moteur à la faculté de médecine de Lille, chargée de cours Paris VI) Bianca LECHEVALIER (Psychanalyste Caen)

5 Anne-Marie LEGRAND (Kinésithérapeute en IME) : Didier LEHAY (psychomotricien) Pierre LAFFORGUE, (pédopsychiatre, Formateur a»ateliers contes thérapeutiques», Toulouse) Chantal LHEUREUX-DAVIDSE (Psychologue clinicienne, psychanalyste, Maître de conférences Paris 7, responsable DU Autisme Paris7) Georges LANCON, (Pédopsychiatre, Montpellier) Anne LOPEZ, (danseuse chorégraphe, psychologue clinicienne, Montpellier) Suzanne MAIELLO (Psychothérapeute, psychanalyste AIPPI à Rome, Italie) Dominique MAZEAS, (Psychologue clinicienne, chargée de cours Université Paris 7) Valérie MONTREYNAUD, (Pédopsychiatre) Edgar MOUSSAOUI (Pédopsychiatre, coordonnateur du CRA Basse- Normandie, CHU Caen) Jacqueline NADEL (CNRS et Professeur Paris 7, Laboratoire sur l'imitation) Lisa OUSS (Pédopsychiatre. Consultante en neuropédiatrie et pédopsychiatrie, Hôpital Necker, Paris) Fabienne PINILO ( Psychologue clinicienne) Pierrette POYET, (Psychologue clinicienne) Maria RHODE (Psychanalyste Tavistoc Clinik, Londres, vice-présidente de la CIPPA) Simone SAUSSE ( Maître de conférences Université Paris 7) France SCHOTT-BILLMANN (Psychanalyste et danse-thérapeute) Catherine SENEZ (Orthophoniste, formatrice spécialisée dans les troubles de l'alimentation et de la déglutition auprès des enfants atteints d'imc ou de polyhandicap) Colwyn TREVARTHEN (Professeur Emérite de Psychologie de l'enfant et de Psychobiologie, Université d'edimbourg, Ecosse) Fernando VADILLO, (Psychologue, Mantes la Jolie) Christiane VARRO (orthophoniste, CIPPA,, Paris) Les journées sont coordonnées par Chantal LHEUREUX-DAVIDSE

6 Public Responsables d'unités qui accueillent des personnes présentant des pathologies autistiques ou des personnes souffrant d'un handicap avec des troubles autistiques associés, psychiatres, psychologues, psychanalystes, psychothérapeutes, éducateurs spécialisés, enseignants, infirmiers, paramédicaux, étudiants (bac +3 minimum dans ces disciplines). Objectifs Ce DU sur l'autisme permet de répondre à une demande spécifique dans ce domaine pour tous les professionnels désireux de se former davantage aux enjeux de cette psychopathologie lourde et aux moyens psychothérapeutiques et pédagogiques mis en oeuvre. Un souci de mise en réseau des différentes approches vise à éviter les clivages que l'autisme provoque dans le transfert individuel et institutionnel. Les intervenants et les conférenciers sont ainsi choisis dans la spécificité de leur recherche et de leur appartenance théorique, ainsi que dans leur capacité à dialoguer avec les autres chercheurs dans un souci et un respect de réflexions interdisciplinaires. Les participants pourront ainsi bénéficier de l'éclairage de la psychopathologie et de la psychanalyse dans une perspective théorique post-kleinienne pour saisir les enjeux cliniques des signes de l'autisme et de la place du transfert avec des personnes autistes. De nombreuses présentations de cas étayeront les thèmes théoriques retenus. Les étudiants seront ainsi sensibilisés à une finesse théorico-clinique nécessaire dans la rencontre avec chaque personne souffrant d'autisme. De plus, ils seront informés des dernières recherches sur l'autisme tant dans les domaines des neurosciences, de la génétique et de la psychologie du développement, des approches éducatives et pédagogiques, de la pratique des médiations que dans ceux de la psychanalyse et de la psychopathologie.

7 Les thèmes retenus sont regroupés en 7 modules d'une semaine : 1er module : Recherches actuelles sur l'autisme. Perspectives interdisciplinaires 2ème module : Construction de l'image du corps Soins corporels chez des personnes autistes 3ème module : L'observation des bébés. Psychopathologie périnatale. 4ème module : Discussions sur les enjeux des orientations pédagogiques et scolaires. 5ème module : Thérapies médiatisées avec des personnes autistes 6ème module : Sonore prénatal. Musique, danse. Emergences du langage verbal 7ème module : Diagnostic précoce. Evaluations. Travail institutionnel et avec les familles. Soutenances de mémoires

8 L'enseignement (susceptible d être modifié en fonction de la disponibilité des intervenants) 1 er module (du 9 au 13 janvier 2012 sur 30 h) : Recherches actuelles sur l'autisme Perspectives interdisciplinaires Les signes de l'autisme Intervenants : Chantal LHEUREUX-DAVIDSE Dominique MAZEAS Nicolas GEORGIEFF Lisa OUSS Nathalie BARABE Armelle BARRAL Eliane ALLOUCH Simone SAUSSE Evolution du concept d'autisme Recherches actuelles sur l'autisme Spécificité et complémentarité des approches : psychiatrique, neurologique et imagerie cérébrale, génétique, développementale et cognitive, psychanalytique, psychomotrice, l'observation des bébés, éducative, médiations artistiques et sensorielles. Dialogues entre neurosciences et psychanalyse Recherches en génétique, en neurologie et en imagerie cérébrale Les signes de l'autisme et leurs enjeux Approche théorico-clinique à partir de présentation de suivis d'enfants autistes Regard, tonicité, évitement et ajustement relationnel, stéréotypies, automutilation,... Des autismes : Singularité des cas avec ou sans langage verbal. Traits autistiques, noyaux autistiques, troubles associés. Troubles Envahissants du Développmeent (TED), Troubles du Spectre Autistique (TSA). Psychose et autisme. Troubles de l'identité chez les enfants autistes. Le miroir brisé. Handicap et troubles autistiques associés.

9 2 ème module (du 5 au 9 mars 2012 sur 30 h) : Construction de l'image du corps Soins corporels chez des personnes autistes Intervenants : Geneviève HAAG Bianca LECHEVALIER Anne-Marie LEGRAND Samantha COHEN-COUDAR Didier LEHAY Philippe GUYET Nathalie BARABE Armelle BARRAL Chantal LHEUREUX-DAVIDSE Ce que les enfants autistes nous ont appris de la constitution du moi corporel. La grille d'observation de Geneviève Haag. Construction de l'image du corps et de la relation d'un enfant autiste. Les métaphores de la relation et de la construction de l'image du corps. L'émergence de la consensualité chez les sujets autistes Réversibilité du démantèlement sensoriel. Stéréotypies, réanimation sensorielle, agrippements sensoriels, adhésivité. Insomnies chez des enfants autistes L'autisme à carapace. Carapace musculaire et rétention digestive. Somatisations. Etude de cas d'une jeune fille autiste avec des aphtes Le rapport à la douleur. Réactions neurovégétatives. Les sensations fortes. Les auto-mutilations Les soins corporels (adhésivité, refus de contact, désinvestissement corporel). Soins corporels des extrémités et mouvement. Effets paradoxaux de certains traitements médicamenteux : Myorelaxants et risques d'effondrement psychique. Relaxation et solidité. Groupe de relaxation avec des jeunes autistes. Sensibilisation aux soins dentaires. Troubles alimentaires. Fixations à un stade oral précoce. La relation à l'autre et à la nourriture et le lien avec l'agressivité. Angoisse de vide et remplissage boulimiques Le mérycisme. Angoisses de vidage, d'intrusion, d'anéantissement, d'effondrement. Vécus d'arrachement. Les crises de tantrum. Violence dans des sorties autistiques. Agressivité orale et anale. Epilepsie et autisme La permanence identitaire et le travail interdisciplinaire en équipe Troubles sensoriels, brouillage sensoriel, saturations sensorielles et installations en clivage.

10 3 ème module (du 2 au 6 avril 2012 sur 30 h) : L'observation des bébés Psychopathologie périnatale Intervenants : Colwyn TREVARTHEN Drina CANDILIS Radhia BEN YOUSSEF Didier HOUZEL Dorotha CHADZYNSKI Anja KLOECKNER Catherine SENEZ Nathalie BARABE Armelle BARRAL Chantal LHEUREUX-DAVIDSE Dynamique de l'intersubjectivité primaire. Le rôle de l'émotion partagée dans les premières rencontres. Les dialogues mère/bébé. Synchronie et désynchronie. La sensorialité et le bébé. L'observation Brazelton L'observation des bébés selon Esther Bick Dispositif et cadre théorique de l'observation du nourrisson selon Esther Bick Observation d'un bébé sur deux ans. Les liens et les différences avec le développement normal. Les enveloppes psychiques. Les applications thérapeutiques de l'observation des nourrissons selon la méthode Esther Bick Le grasping et le pointing. Enjeux psychopathologiques Les troubles de l'oralité, de l'alimentation et de la déglutition. L'apport des travaux d'andré Bullinger. Le bilan sensori-moteur. Approche sensori-motrice des troubles de la sphère orale. Réflexes toniques chez le bébé Suivi d'enfants autistes en psychomotricité.

11 4 ème module (du 10 au 14 septembre 2012 sur 30 heures) : Quelle pédagogie avec les enfants autistes? Discussions sur les enjeux pédagogiques et scolaires. Intervenants : Jacqueline NADEL Graziella CRESPIN Maria RHODE Marie-Dominique AMY Valérie MONTREYNAUD Nathalie BARABE Armelle BARRAL Chantal LHEUREUX-DAVIDSE L'imitation chez les enfants autistes. Imiter et être imité. Dépression et autisme La recherche PREAUT : l'unité d'accompagnement à domicile d'enfants autistes La pensée chez les enfants autistes et le moi corporel Quelle pensée chez les personnes autistes? La pensée en images. Capter comme un radar. Pensée logique, pensée associative et langage métaphorique. Pensée créative. Pensée par résonance. Dispersion psychique, moi corporel et co-sensualité. Liens et discontinuité entre les mots. Traces et manifestations. Y a -t-il une pensée sans langage verbal? Mémoire et répétitions. Recherches sur l'apprentissage et le développement L'apport des travaux d'olivier HOUDE : Apprendre à inhiber, de l'intelligence perceptive à l'intelligence logique Le syndrome d'asperger. Témoignages de personnes ayant un syndrome d'asperger. L'apport des travaux de MOTTRON : Hyper-catégorisation des détails chez les personnes autistes. Perception des mouvements. L'apport des travaux de Alain BERTHOZ Les neurones miroir L'apport de la psychanalyse. Etre concerné par soi-même. La notion d'altérité. Image du corps et conscience d'exister. Intensité émotionnelle et pare-excitation. Identifications. Adhésivité. Différenciation. Angoisses de changement et immuabilité. L'espace transitionnel. Alternances de temps d'investissement et de retrait. Le temps d'appropriation. Réponses en différé.

12 Approches éducatives :Maria Montessory. Eric Schopler. La méthode TEACCH. ABA. PECS. MAKATON. Evaluations diaagnostiques. Projets individualisés. Méthode rééducative articulée avec une approche psychanalytique : une classe en IME La place du jeu et de la créativité dans les apprentissages. Suivi des enfants autistes à la Tavistoc Clinik 5 ème module (du 19 au 23 novembre 2012 sur 30 heures) : Thérapies médiatisées avec des personnes autistes : Intervenants : Anne BRUN Pierre LAFFORGUE Elise DEVANNE Fernando VADILLO Fabienne PINILO Christiane VARRO Chantal LHEUREUX-DAVIDSE Nathalie BARABE Armelle BARRAL Suivis d'enfants autistes avec la médiation de l'eau Expériences corporelles dans la pataugeoire. Investissement de l'espace, retrouvailles realtionnelles et émergences du langage verbal. Sensorialité et médiation picturale. Les traces, le dessin et la peinture. Réversibilité des traces. De l'impossible trace de soi-même. Dessins stéréotypés et variations. Le syndrome d'asperger : les très doués dans la représentation spatiale. La médiation du conte avec les personnes autistes selon Pierre Lafforgue. Ecriture et langage verbal : La fonction de communication. Des mots pour communiquer. Des mots aux phrases. Angoisses de discontinuité entre les mots Des objets et des formes autistiques de Frances TUSTIN aux objets transitionnels de Donald WINNICOTT. L'investissement des jouets, les jeux. Jouets lumineux et sonores. Réanimation de l'inanimé. La place de la relation dans les manoeuvres autistiques.

13 Les contenants. Le moi-peau de Didier ANZIEU. Le contenant-tête de Donald MELTZER. La seconde-peau d'esther BICK. Transvasements, permanence et continuité d'être. Alignements, emboîtements. Rencontres d'objets, la question des origines. Stéréotypies et variations. Jeux sur la continuité et la discontinuité. Jeux de dévoration. Oralité cannibalique. Capacité de jouer des soignants. Le travail en orthophonie avec des personnes autistes Enjeux psychiques dans la prononciation des voyelles et des consonnes Les écholalies L'accompagnement de personnes autistes adultes dasn un Foyer d'accueil Médicalisé. 6 ème module (du 21 au 25 janvier 2013 sur 30 heures) : Sonore prénatal, Musique, Danse, Emergence du langage verbal Intervenants : Suzanne MAIELLO Bruno GEPNER France SCHOTT-BILLMANN Georges LANCON Anne LOPEZ Dominique MAZEAS Laurent DANON-BOILEAU Chantal LHEUREUX-DAVIDSE Nathalie BARABE Armelle BARRAL L'apport des travaux de Suzanne MAIELLO : Le sonore prénatal, matrice de la première conscience d'exister Les rythmes primordiaux Accordage, synchronie et alternance. Perception du mouvement chez les personnes autistes. L'effet du ralentissement des mouvements et de la parole dans la perception sensorielle et du mouvement et dans l'établissement du lien. Fonction thérapeutique de la danse avec des personnes autistes Dix petits danseurs : une expérience de danse avec des enfants autistes. Rencontres entre des adolescents autistes et des lycéens autour de la danse.

14 Emergences du langage verbal : Vibrations, mouvements, gestes, sons, lallations, voyelles et consonnes, rythmes et mélodie, bruits, voix, mots et phrases, silence, chuchotement, chantonnement, grincements de dents, Composantes acoustiques et musicales de la voix La pensée sans langage. La place des émotions dans les échanges verbaux Le souffle et la respiration dans la psychothérapie avec les enfants autistes De la sensation inconsciente à la perception de soi et de l'autre. Sentiment d'exister dans la relation à l'autre. Le regard et l'investissement de l'espace Retrouvailles relationnelles et émergence du langage 7 ème module (du 8 au 12 avril 2013 sur 30 heures) : Diagnostic précoce. Evaluations. Travail institutionnel et avec les familles. Soutenances des mémoires Intervenants : Edgar MOUSSAOUI Madame BRODIN et Madame AVONDES Naïma HAMDANE Véronique BURY Emilie CHARLES Pascale AMBROISE Pierrette POYET et Laurence BARRER Nathalie BARABE Chantal LHEUREUX-DAVIDSE Les centres ressource autisme (C.R.A.). Consensus des recommandations sur le diagnostic précoce de l'autisme. Les centres de diagnostic. L'annonce du diagnostic Outils d'observation communs. Quelles évaluations de l'autisme? Diagnostic, émergence, soins L'aspect thérapeutique d'un bilan de diagnostic précoce Apports réciproques et complémentaires entre évaluations et psychothérapies La recherche INSERM de l'évaluation des psychothérapie avec les enfants autistes L'ADI, un outil de diagnostic.

15 Un grille d'évaluation en psychomotricité Interventions auprès des familles d enfants autistes. Les fratries d'enfants autistes Périnatalité. Dispositif de soins précoces. Les visites à domicile. Les enfants à risque autistique en crèche, travail avec les familles Travail individuel et travail en équipe. Dispositifs du cadre thérapeutique. Le travail d'équipe en institution autour d'un enfant autiste. La question du transfert individuel et dans les équipes de soins. Mise en réseau des équipes de soins Soutenances des mémoires. Bilan de formation. Au cours de la formation sur deux ans, une supervision d'expérience de stage et d'analyse de la pratique auprès de personnes autistes seront assurées par Nathalie BARABE et Armelle BARRAL. La préparation au mémoire se fera avec Chantal LHEUREUX-DAVIDSE.

16 Formation sur 2 années universitaires : soit 210 h 7 modules d'une semaine chacun (du lundi au vendredi, 6h par jour), 1ère année : de janvier à novembre ème année : de janvier à avril 2013 CALENDRIER DES ENSEIGNEMENTS 2012/2013 (sauf problèmes exceptionnels) Janvier 2012 : 9 au 13 Mars 2012 : 5 au 9 Avril 2012 : 2 au 6 Septembre 2012 : 10 au 14 Novembre 2012 : 19 au 23 Janvier 2013 : 21 au 25 Avril 2013 : 8 au 12

17 Délivrance du Diplôme L'inscription, l'assiduité, une expérience de travail ou de stage auprès de personnes présentant des troubles autistiques ainsi que la réussite du mémoire conditionnent la validation et la remise du diplôme. L'assiduité est indispensable. 3 absences non justifiées auprès du service administratif entraînent l'arrêt de la formation pour l'étudiant concerné. Un stage de 100 heures effectué pendant la formation, avant la remise du mémoire, sera obligatoire pour ceux qui ne travaillent pas auprès de personnes présentant des troubles autistiques. Des temps de supervision permettront à chacun de présenter leurs expériences vécues auprès de personnes autistes et d'interroger les problématiques théoriques en jeu, afin de préparer leur mémoire. Des temps de méthodologie sont prévus afin de faciliter la rédaction du mémoire. La soutenance d'un mémoire de fin d'études, devant un jury de deux enseignants, tiendra lieu d'examen. Le mémoire théorico-clinique sera constitué de 50 pages environ (interligne 1,5). Il sera accompagné d'une bibliographie. Note exigible : 10 sur 20

18 Modalités d'inscription Candidature L autorisation d inscription se fera sur examen de dossier complet, ce qui donnera lieu à une présélection. Les candidats retenus seront convoqués pour un entretien individuel avec un responsable de la formation. A l'issue de cet entretien, la liste définitive des candidats retenus sera communiquée Ce DU pourra fonctionner avec 10 participants minimum et 30 au maximum. Le dossier de candidature sera adressé à : Il comprendra : Université Paris 7 Diderot, U.F.R. Sciences Humaines Cliniques Département de Formation Permanente 26, rue de Paradis PARIS cedex Une lettre de motivation 2. Un curriculum vitae 3. Une photocopie de ses diplômes 4. La fiche de pré-inscription jointe 5. L accord employeur de certifiant les modalités de sa participation à la prise en charge 6. 3 photos d'identité 7. 3 enveloppes timbrées

19 Coût de la formation au DU Autisme 1/ Inscription pédagogique : Paiement entreprise ou FAF : 2500 Paiement individuel : / Inscription administrative : 2 inscriptions universitaires ( et ) sont requises pour couvrir la formation, et la soutenance qui aura lieu en avril Les droits universitaires, de 249,57 pour l année , sont à la charge du stagiaire. Université Paris Diderot UFR Sciences Humaines Cliniques Département de Formation Permanente 26, rue de Paradis PARIS cedex 10 Formateur agréé sous le n 1175 P Directeur du Département de Formation Permanente : Drina CANDILIS-HUISMAN. Responsable pédagogique de la formation du DU Autisme : Chantal LHEUREUX DAVIDSE. Renseignements et inscriptions : Du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h UF.R. Sciences Humaines Cliniques Département de Formation Permanente 26, rue de Paradis PARIS cedex 10 Tél. : Fax :

20 FICHE DE PRÉ-INSCRIPTION au Diplôme Universitaire AUTISME à remettre avant le 30 novembre 2011 Nom, Prénom :... Adresse personnelle :..... Téléphone : Courriel : Diplômes obtenus :.. Profession :... Adresse employeur (éventuellement) : téléphone : télécopie : courriel :.. Veuillez nous faire parvenir la fiche de pré-inscription. Toute inscription ne sera considérée comme définitive qu après le règlement des frais de stage (paiement individuel) ou l envoi de l accord de l employeur ou du F.A.F. Etablir un chèque au nom de l Agent Comptable de Université Paris 7 Diderot. Le coût du stage sera pris en charge : Fait le :.. par moi-même par mon employeur Signature : dans le cadre d un CIF Si le nombre de stagiaires requis pour le bon fonctionnement du stage n est pas atteint, celui-ci est susceptible d annulation. Cette décision intervient un mois avant le début prévu des enseignements. Université Paris 7 Diderot UF.R. Sciences Humaines Cliniques Département de Formation Permanente 26, rue de Paradis PARIS cedex 10 Tél. : Fax :

21 ACCORD DE L ENTREPRISE DANS LE CADRE DU PLAN DE FORMATION Le Directeur de l entreprise :... Adresse : Tél. :...Télécopie :... courriel :... SIRET n : I - Autorise dans le cadre de son plan de formation :.... Adresse personnelle :..... Tél. :... Courriel : Profession :... à suivre à l Université Paris 7 Diderot, le Diplôme Universitaire : AUTISME Dates :.....Nbre d heures :... II - S engage à régler les frais de formation Soit :... La facture établie par l Université devra être envoyée à l adresse suivante : date : le... Signature du Responsable et cachet de l entreprise Déclaration d existence : N 1175POO1175 SIRET : Université Paris 7 Diderot UF.R. Sciences Humaines Cliniques Département de Formation Permanente Delphine Leyrit 26, rue de Paradis PARIS cedex 10 Tél. : Fax :

Diplôme d Université LE GENRE DANS LES PRATIQUES : EDUCATION, MEDECINE, PSYCHANALYSE ET CHAMP SOCIAL

Diplôme d Université LE GENRE DANS LES PRATIQUES : EDUCATION, MEDECINE, PSYCHANALYSE ET CHAMP SOCIAL UFR d Études psychanalytiques 2014-2015 Diplôme d Université LE GENRE DANS LES PRATIQUES : EDUCATION, MEDECINE, PSYCHANALYSE ET CHAMP SOCIAL Responsable : Laurie LAUFER Coordinateur : Vincent BOURSEUL

Plus en détail

LES MATINALES DE LA FONDATION

LES MATINALES DE LA FONDATION LES MATINALES DE LA FONDATION «Point du vue d un pédopsychiatre sur l autisme aujourd hui» Conférence du Professeur Pierre DELION, Pédopsychiatre, Chef du Service Psychiatrie de l Enfant et de l Adolescent,

Plus en détail

ARS et Conseils généraux de Bretagne Prestations d études et d analyses de l organisation de la prise en charge des personnes avec TED dans les ESSMS

ARS et Conseils généraux de Bretagne Prestations d études et d analyses de l organisation de la prise en charge des personnes avec TED dans les ESSMS ARS et Conseils généraux de Bretagne Prestations d études et d analyses de l organisation de la prise en charge des personnes avec TED dans les ESSMS Synthèse des questionnaires destinés aux établissements

Plus en détail

La prise en charge des personnes avec autisme et troubles envahissants du développement : l'intervention adaptée et individualisée

La prise en charge des personnes avec autisme et troubles envahissants du développement : l'intervention adaptée et individualisée Approche neurocognitive de l autisme Symposium 2008 Samedi 18 octobre 2008 La prise en charge des personnes avec autisme et troubles envahissants du développement : l'intervention adaptée et individualisée

Plus en détail

Conférence sur l autisme

Conférence sur l autisme Conférence sur l autisme Date : 27 septembre 2006-09-28 Animée par Mme Philip du CNEFEI qui travaille sur le sujet depuis 15 ans Présence de l Inspectrice AIS, Mme Chenal et de Mme la présidente de l association

Plus en détail

Fiche descriptive : DEAMP

Fiche descriptive : DEAMP Fiche descriptive : DEAMP FICHE METIER L'aide médico-psychologique (AMP) exerce une fonction d'accompagnement et d'aide dans la vie quotidienne. A ce titre, il intervient auprès d'enfants, d'adolescents,

Plus en détail

SOMMAIRE. METHODE VITTOZ... P3 La Méthode... P3 Le champ d action... P3. Centre de formation AKOUO : CCCM 77 rue Ste Cécile 13005 Marseille

SOMMAIRE. METHODE VITTOZ... P3 La Méthode... P3 Le champ d action... P3. Centre de formation AKOUO : CCCM 77 rue Ste Cécile 13005 Marseille FORMATION A LA METHODE VITTOZ Centre Culturel CCCM 77 rue Ste Cécile 13005 Marseille Tel 04 91 25 88 89 Mail : centre.culturel.cccm@free.fr Site : http://centre.culturel.cccm.free.fr http://vittoz-akouo-formation-marseille.com

Plus en détail

MASTER 2 BIOLOGIE SANTE SPÉCIALITÉ METIERS DE LA SANTE ASSOCIES A LA RECHERCHE CLINIQUE

MASTER 2 BIOLOGIE SANTE SPÉCIALITÉ METIERS DE LA SANTE ASSOCIES A LA RECHERCHE CLINIQUE MASTER 2 BIOLOGIE SANTE SPÉCIALITÉ METIERS DE LA SANTE ASSOCIES A LA RECHERCHE CLINIQUE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Sciences, Technologies, Santé Présentation

Plus en détail

Unité de guidance infantile. Consultation multidisciplinaire du psycho-développement. Evaluer, diagnostiquer et traiter l enfant

Unité de guidance infantile. Consultation multidisciplinaire du psycho-développement. Evaluer, diagnostiquer et traiter l enfant Unité de guidance infantile Consultation multidisciplinaire du psycho-développement Evaluer, diagnostiquer et traiter l enfant Pour qui? En âge préscolaire La consultation multidisciplinaire du psycho-développement

Plus en détail

SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES

SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES LICENCE Psychologie Présentation Nature Site(s) géographique(s) : Accessible en : Formation diplômante Tours Formation initiale Formation continue Type de diplôme : Durée des études : Licence Niveau de

Plus en détail

Centre Hospitalier Intercommunal de Meulan - Les Mureaux Direction des Soins - CAMPUS de Formation Site de Bécheville 1, rue Baptiste Marcet 78130

Centre Hospitalier Intercommunal de Meulan - Les Mureaux Direction des Soins - CAMPUS de Formation Site de Bécheville 1, rue Baptiste Marcet 78130 Sommaire 1) Préambule...3 2) Le CAMPUS de formation...4 3) L Institut de Formation en Psychomotricité (I.F.P.)...5 4) Le statut des étudiants en psychomotricité...5 5) Les conditions d inscription aux

Plus en détail

AEU de Thérapies Comportementales et Cognitives (Niveau 1)

AEU de Thérapies Comportementales et Cognitives (Niveau 1) AEU de Thérapies Comportementales et Cognitives (Niveau 1) Responsables scientifiques et pédagogiques : Jérôme Palazzolo et Galina Iakimova Jérôme Palazzolo Psychiatre - Psychothérapeute (MD, PhD, HDR)

Plus en détail

U.F.R. de MEDECINE ET DES TECHNIQUES MEDICALES

U.F.R. de MEDECINE ET DES TECHNIQUES MEDICALES U.F.R. de MEDECINE ET DES TECHNIQUES MEDICALES Certificat de Capacité d ORTHOPHONISTE 1, rue Gaston Veil - 44035 NANTES Directeur de l Ecole d Orthophonie : Pr Philippe Bordure Directrice Pédagogique :

Plus en détail

Le décret du 2 mars 2006 a institué le Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique de niveau V.

Le décret du 2 mars 2006 a institué le Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique de niveau V. Siège social : 9 bis, rue Armand Chabrier 47400 TONNEINS Tél. : 05.53.64.61.57 Fax : 05.53.64.63.12 e-mail : adestonneins@yahoo.fr Site : www.adesformations.fr Antenne de Bazas 7 chemin Larriou 33430 BAZAS

Plus en détail

PSYCHOSOMATIQUE, RELAXATION, PSYCHOTHERAPIES A MEDIATION CORPORELLE

PSYCHOSOMATIQUE, RELAXATION, PSYCHOTHERAPIES A MEDIATION CORPORELLE UNIVERSITE MONTPELLIER 1 DIPLOME UNIVERSITAIRE PSYCHOSOMATIQUE, RELAXATION, PSYCHOTHERAPIES A MEDIATION CORPORELLE Option A: Psychosomatique, thérapies de relaxation. Option B: Psychosomatique et psychothérapies

Plus en détail

Formations à l accompagnement des personnes vivant avec autisme :

Formations à l accompagnement des personnes vivant avec autisme : Formations à l accompagnement des personnes vivant avec autisme : Sensibilisation à l autisme Adaptation de l environnement à l individu - TEACCH Développement des compétences de l individu - ABA Gestion

Plus en détail

Charentes. Autisme & Troubles. C.R.A.Poitou- axes de formation. Offre de formation. apparentés. Sur internet : www.cra-pc.fr. Soins et Accompagnements

Charentes. Autisme & Troubles. C.R.A.Poitou- axes de formation. Offre de formation. apparentés. Sur internet : www.cra-pc.fr. Soins et Accompagnements Charentes C.R.A.Poitou- Autisme & Troubles apparentés Offre de formation 2016 3 axes de formation Repérer, dépister diagnostiquer Soins et Accompagnements Conférences Pédagogiques Sur internet : www.cra-pc.fr

Plus en détail

CENTRE INTERNATIONAL DE PSYCHOSOMATIQUE LA PSYCHOSOMATIQUE RELATIONNELLE

CENTRE INTERNATIONAL DE PSYCHOSOMATIQUE LA PSYCHOSOMATIQUE RELATIONNELLE CENTRE INTERNATIONAL DE PSYCHOSOMATIQUE LA PSYCHOSOMATIQUE RELATIONNELLE Membre de l'euopean Association for Psychotherapy Agréé par la Fédération Française de Psychothérapie et Psychanalyse CIPS-PSYCHOSOMA.ORG

Plus en détail

Autisme et autres troubles envahissants du développement : diagnostic et évaluation chez l adulte

Autisme et autres troubles envahissants du développement : diagnostic et évaluation chez l adulte Autisme et autres troubles envahissants du développement : diagnostic et évaluation chez l adulte Juillet 2011 Démarche diagnostique et d évaluation du fonctionnement chez l adulte Généralités Diagnostic

Plus en détail

Formations organisées par l ALPC * pour les intervenants auprès de jeunes sourds

Formations organisées par l ALPC * pour les intervenants auprès de jeunes sourds Formations organisées par l ALPC * pour les intervenants auprès de jeunes sourds La Langue française Parlée Complétée (LfPC) Approche technique et théorique Accompagnement à la mise en place d'ateliers

Plus en détail

Brochure d information destinée aux parents. Bienvenue à Clairival. Informations utiles sur la prise en soins de votre enfant

Brochure d information destinée aux parents. Bienvenue à Clairival. Informations utiles sur la prise en soins de votre enfant Brochure d information destinée aux parents Bienvenue à Clairival Informations utiles sur la prise en soins de votre enfant Présentation Le service de psychiatrie de l enfant et de l adolescent des Hôpitaux

Plus en détail

Programme détaillé Analyse des actions de prévention précoce en PMI

Programme détaillé Analyse des actions de prévention précoce en PMI Programme détaillé Analyse des actions de prévention précoce en PMI La formation continue du Centre d Ouverture Psychologique Et Sociale (Copes) s adresse à tous les acteurs du champ médical, psychologique,

Plus en détail

Programme détaillé Les enfants à besoins spécifiques dans les adoptions tardives

Programme détaillé Les enfants à besoins spécifiques dans les adoptions tardives Programme détaillé Les enfants à besoins spécifiques dans les adoptions tardives La formation continue du Centre d Ouverture Psychologique Et Sociale (Copes) s adresse à tous les acteurs du champ médical,

Plus en détail

ENSEIGNEMENTS - JOURNEES COLLOQUES D.U et D.I.U

ENSEIGNEMENTS - JOURNEES COLLOQUES D.U et D.I.U ENSEIGNEMENTS - JOURNEES COLLOQUES D.U et D.I.U Pr. Philippe DUVERGER CHU ANGERS SEMINAIRE CLINIQUE - Psychanalyse avec les enfants 2 ème et 4 ème jeudi de chaque mois de septembre 2007 à juin 2008 Etudes

Plus en détail

CYCLE DE FORMATION 2014-2015

CYCLE DE FORMATION 2014-2015 Intitulé de la formation Intervenir au quotidien auprès de personnes avec autisme Public Parents d enfants présentant un trouble du spectre autistique ; professionnels intervenant auprès de personnes présentant

Plus en détail

UNIVERSITÉ PAUL-VALÉRY MONTPELLIER III Arts et Lettres Langues et Sciences Humaines SUFCO U.F.R. I DÉPARTEMENT MUSIQUE

UNIVERSITÉ PAUL-VALÉRY MONTPELLIER III Arts et Lettres Langues et Sciences Humaines SUFCO U.F.R. I DÉPARTEMENT MUSIQUE UNIVERSITÉ PAUL-VALÉRY MONTPELLIER III Arts et Lettres Langues et Sciences Humaines SUFCO U.F.R. I DÉPARTEMENT MUSIQUE Enseignements de la Musicothérapie Diplôme Universitaire de Musicothérapie (1 er niveau)

Plus en détail

ABA FORMATION ORGANISME DE FORMATION

ABA FORMATION ORGANISME DE FORMATION ABA FORMATION ORGANISME DE FORMATION Formations destinées aux professionnels, parents, étudiants Association AUTISME APPRENDRE AUTREMENT. Toutes nos formations sont réalisables dans le cadre du D.I.F.

Plus en détail

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique A R D E Q A F Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique 1.1 Définition de la profession et du contexte de l intervention p. 2 1.2 Le référentiel d activités du Diplôme

Plus en détail

L'EXEMPLE BELGE. Comme le note Valérie Létard, dans son rapport sur l'évaluation du plan autisme 2008-2010 remis au Gouvernement en décembre dernier1:

L'EXEMPLE BELGE. Comme le note Valérie Létard, dans son rapport sur l'évaluation du plan autisme 2008-2010 remis au Gouvernement en décembre dernier1: L'EXEMPLE BELGE La scolarisation des enfants autistes en Belgique Grande Cause Nationale 2012, l'autisme touche près de 440 000 personnes en France. Chaque année, ce sont 5 000 à 8 000 enfants qui naissent

Plus en détail

«L Art et la manière»

«L Art et la manière» «L Art et la manière» Une formation-action pour relier l art et le management Conception et animation par URIOPSS PACAC 54 rue paradis 13286 Marseille Cedex 6 Tél. 04 96 11 02 20Organisme de formation

Plus en détail

Formation «L Art et la manière de manager»

Formation «L Art et la manière de manager» Formation «L Art et la manière de manager» Une formation-action pour relier l art et le management Conception et animation par Le contexte Pour donner suite à un cycle de formation qui s est déroulé en

Plus en détail

A PROPOS DES CRITERES D ATTRIBUTION DES EQUIVALENCES

A PROPOS DES CRITERES D ATTRIBUTION DES EQUIVALENCES IED PARIS 8 A PROPOS DES CRITERES D ATTRIBUTION DES EQUIVALENCES La procédure d équivalence permet de dispenser les étudiants de certains enseignements dans la mesure où ils peuvent justifier de l acquisition

Plus en détail

Autisme Questions/Réponses

Autisme Questions/Réponses Autisme Questions/Réponses 1. Quelle est la définition de l autisme et des autres troubles envahissants du développement établie dans l état des connaissances élaboré et publié par la HAS? Les définitions

Plus en détail

Les Centres de Diagnostic et d Evaluation de l Autisme et des Troubles Envahissants du Développement (TED)

Les Centres de Diagnostic et d Evaluation de l Autisme et des Troubles Envahissants du Développement (TED) Les Centres de Diagnostic et d Evaluation de l Autisme et des Troubles Envahissants du Développement (TED) en Ile-de-France En convention avec : Sommaire Introduction page 2 Qu est-ce que le diagnostic

Plus en détail

LA DOULEUR : PRISE EN CHARGE NON- MÉDICAMENTEUSE

LA DOULEUR : PRISE EN CHARGE NON- MÉDICAMENTEUSE LA DOULEUR : PRISE EN CHARGE NON- MÉDICAMENTEUSE REMALDO Equipe de rééducation-hlsom Octobre 2011 ETUDE DE CAS: MONSIEUR F DESCRIPTION M F est âgé de 80 ans, il est entouré par sa famille, diagnostic posé

Plus en détail

Préparation au concours infirmier «Droit commun» (Titulaires du baccalauréat ou homologué)

Préparation au concours infirmier «Droit commun» (Titulaires du baccalauréat ou homologué) Préparation au concours infirmier «Droit commun» (Titulaires du baccalauréat ou homologué) Vous souhaitez vous engager dans le métier d infirmier, vous pouvez intégrer notre cycle préparatoire combinant

Plus en détail

A l'attention des candidats au Master 2 CISS (Communication Internationale en Sciences de la Santé)

A l'attention des candidats au Master 2 CISS (Communication Internationale en Sciences de la Santé) A l'attention des candidats au Master 2 CISS (Communication Internationale en Sciences de la Santé) Madame, Monsieur, Veuillez trouver ci-joint le dossier de demande d accès du MASTER 2 CISS pour l année

Plus en détail

VISION ET HANDICAPS CHEZ L'ENFANT

VISION ET HANDICAPS CHEZ L'ENFANT DIPLOME UNIVERSITAIRE - PARIS DIDEROT PROGRAMME COMPLET 2015-2016 VISION ET HANDICAPS CHEZ L'ENFANT Vision, perception & action chez l'enfant ayant des troubles développementaux Responsables pédagogiques

Plus en détail

ASSOCIATION ARISSE INSTITUT MEDICO-EDUCATIF ARMONIA Avec prise en charge de jour et d internat séquentiel LIVRET D ACCUEIL

ASSOCIATION ARISSE INSTITUT MEDICO-EDUCATIF ARMONIA Avec prise en charge de jour et d internat séquentiel LIVRET D ACCUEIL ASSOCIATION ARISSE INSTITUT MEDICO-EDUCATIF ARMONIA Avec prise en charge de jour et d internat séquentiel LIVRET D ACCUEIL Directeur: Chef de Service Éducatif Assistante de Direction Accueil - Secrétariat

Plus en détail

Atelier Cognisud. Contribution à PIRSTEC pour un appel d offre ANR

Atelier Cognisud. Contribution à PIRSTEC pour un appel d offre ANR Atelier Cognisud Contribution à PIRSTEC pour un appel d offre ANR Ces notes sont une contribution à la réflexion dans le cadre de PIRSTEC, faite par le réseau Cognisud suite à un atelier organisé le Jeudi

Plus en détail

Année universitaire 2011-2012

Année universitaire 2011-2012 Association Institut de Psychosomatique Pierre Marty IPSO Pierre Marty Centre d enseignement et de formation CEFP Année universitaire 2011-2012 20 rue Bellier Dedouvre - 75013 Paris Secrétariat : 06 85

Plus en détail

COMMENT DEVENIR KINÉSITHÉRAPEUTE

COMMENT DEVENIR KINÉSITHÉRAPEUTE COMMENT DEVENIR KINÉSITHÉRAPEUTE DESCRIPTION DU MÉTIER Le masseur-kinésithérapeute ou «kiné» dans le langage courant, effectue sur prescription médicale des actes de gymnastique médicale, de massage, de

Plus en détail

Organisation des enseignements au semestre 7

Organisation des enseignements au semestre 7 Organisation des enseignements au semestre 7 UE1 : Pratiques pédagogiques différenciées et adaptées aux besoins éducatifs particuliers (responsable : J. Divry) Transmettre des connaissances et des références

Plus en détail

INSTITUT DE FORMATION DES CADRES DE SANTE POLE RESSOURCES - FORMATION CHU DE GRENOBLE

INSTITUT DE FORMATION DES CADRES DE SANTE POLE RESSOURCES - FORMATION CHU DE GRENOBLE INSTITUT DE FORMATION DES CADRES DE SANTE POLE RESSOURCES - FORMATION CHU DE GRENOBLE CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE GRENOBLE CS 10217-38043 Grenoble Cedex 9 I.F.C.S - 04.76.76.50.70 - Fax : 04.76.76.88.79

Plus en détail

www.sorbonne-paris-cite.fr MASTER ARTS THÉRAPIES ANNÉE UNIVERSITAIRE 2012 WWW.UNIV-PARIS3.FR

www.sorbonne-paris-cite.fr MASTER ARTS THÉRAPIES ANNÉE UNIVERSITAIRE 2012 WWW.UNIV-PARIS3.FR www.sorbonne-paris-cite.fr MASTER ARTS THÉRAPIES ANNÉE UNIVERSITAIRE 2011 2012 WWW.UNIV-PARIS5.FR WWW.UNIV-PARIS3.FR MASTER SORBONNE PARIS CITÉ mention ARTS THÉRAPIES PRÉSENTATION Domaine de formation

Plus en détail

CONCOURS D ENTREE EN POUR L ANNEE UNIVERSITAIRE 2014 / 2015

CONCOURS D ENTREE EN POUR L ANNEE UNIVERSITAIRE 2014 / 2015 MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE ------------------- UNIVERSITE PAUL SABATIER FACULTE DE MEDECINE TOULOUSE-RANGUEIL Enseignements des Techniques de Réadaptation 133, route de Narbonne

Plus en détail

SOINS ET ACCOMPAGNEMENTS. Professionnels de la psychiatrie. www.psycom.org

SOINS ET ACCOMPAGNEMENTS. Professionnels de la psychiatrie. www.psycom.org SOINS ET ACCOMPAGNEMENTS Professionnels de la psychiatrie www.psycom.org Professionnels de la psychiatrie SOMMAIRE Organisation des soins psychiatriques Professionnels de la psychiatrie Psychiatre et pédopsychiatre

Plus en détail

F I L A M B U L E PROGRAMME COMPLET CONFÉRENCES / TABLES RONDES. De Fil en Soi : defilensoi@free.fr - Centre Fissiaux : sophie.guidet@if ac.asso.

F I L A M B U L E PROGRAMME COMPLET CONFÉRENCES / TABLES RONDES. De Fil en Soi : defilensoi@free.fr - Centre Fissiaux : sophie.guidet@if ac.asso. F I L A M B U L E PROGRAMME COMPLET CONFÉRENCES / TABLES RONDES CONFÉRENCE 1 11h/11h30 Médiateur : Patrick Korenblit, Président de APTE (Autisme piano et thérapie éducative) Conférencière : Virginie LIMOUSIN

Plus en détail

Fiche métier. Assistant socio-éducatif. Formation. Domaine de compétence. Activités. Au sein des Maisons du Rhône du secteur d habitation

Fiche métier. Assistant socio-éducatif. Formation. Domaine de compétence. Activités. Au sein des Maisons du Rhône du secteur d habitation Assistant socio-éducatif 4 diplôme d état d assistant de service social 4 formation diplômante sur 3 ans dont 12 mois de stages pratiques 4 accueil, écoute, évaluation, information, orientation des personnes

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE 2015/2016 DIPLÔME D UNIVERSITÉ MANAGEMENT INFIRMIER

DOSSIER DE CANDIDATURE 2015/2016 DIPLÔME D UNIVERSITÉ MANAGEMENT INFIRMIER DOSSIER DE CANDIDATURE 2015/2016 DIPLÔME D UNIVERSITÉ MANAGEMENT INFIRMIER Photo (à coller) Cadre réservé à l administration N de dossier :... Reçu le :... Admis Liste attente Non admis INFORMATIONS PERSONNELLES

Plus en détail

PSYCHIATRIE MEDICO-LEGALE (27.01.2014)

PSYCHIATRIE MEDICO-LEGALE (27.01.2014) PSYCHIATRIE MEDICO-LEGALE (27.01.2014) (Diplôme Interuniversitaire de) avec Besançon et Dijon Objectifs : Ce DIU a pour objectif de garantir une formation théorique et clinique de haut niveau aux praticiens

Plus en détail

ADMISSION DES TITULAIRES D UN DIPLOME EXTRACOMMUNAUTAIRE DE MASSEUR KINESITHERAPEUTE SOLLICITANT L EXERCICE DE LA PROFESSION EN FRANCE

ADMISSION DES TITULAIRES D UN DIPLOME EXTRACOMMUNAUTAIRE DE MASSEUR KINESITHERAPEUTE SOLLICITANT L EXERCICE DE LA PROFESSION EN FRANCE ADMISSION DES TITULAIRES D UN DIPLOME EXTRACOMMUNAUTAIRE DE MASSEUR KINESITHERAPEUTE SOLLICITANT L EXERCICE DE LA PROFESSION EN FRANCE L arrêté du 6 août 2004, paru au JO du 12 septembre 2004 (ci-joint)

Plus en détail

Concours Master en Science des Matériaux

Concours Master en Science des Matériaux Concours Master en Science des Matériaux Parcours Matériaux céramiques pour l énergie, la santé et les nouvelles technologies ENTREE EN MASTER POUR TITULAIRES D'UNE MAITRISE OU CANDIDATS AYANT LA PREMIERE

Plus en détail

2 ème année de master

2 ème année de master 1/7 Année universitaire 2014-2015 DOSSIER DE CANDIDATURE pour une inscription en 2 ème année de master domaine Droit, Économie, Gestion mention Droit des assurances Avis de la commission DOSSIER DE CANDIDATURE

Plus en détail

LE CHOIX DIFFICILE D UNE APPROCHE EDUCATIVE

LE CHOIX DIFFICILE D UNE APPROCHE EDUCATIVE LE CHOIX DIFFICILE D UNE APPROCHE EDUCATIVE Notre but est de mettre à la disposition des familles un maximum d information sur les différentes possibilités ; aux familles ensuite de faire leur choix de

Plus en détail

L aide-soignant réalise

L aide-soignant réalise INSTITUT REGIONAL DE FORMATION SANITAIRE ET SOCIALE PACA & Corse Fiche d information Préparation aux concours -AIDE-SOIGNANT -AUXILIAIRE DE PUERICULTURE Epreuves écrites et orales LE METIER L aide-soignant

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE Année universitaire 2016/2017 (de janvier 2016 à décembre 2017)

DOSSIER DE CANDIDATURE Année universitaire 2016/2017 (de janvier 2016 à décembre 2017) DOSSIER DE CANDIDATURE Année universitaire 2016/2017 (de janvier 2016 à décembre 2017) EXECUTIVE MBA INNOVATIONS ET MANAGEMENT STRATÉGIQUE DES ORGANISATIONS DE SANTÉ Photo (à coller) Cadre réservé à l

Plus en détail

Les stagiaires, au nombre de 12 maximum, disposent de tables de travail et de chaises.

Les stagiaires, au nombre de 12 maximum, disposent de tables de travail et de chaises. Créé en 2005, l Institut Mots pour Maux est une association d accompagnement et d aide à la personne. Son objectif est de favoriser et de développer l amélioration de la condition de l être humain et son

Plus en détail

L INTELLIGENCE CHEZ L ENFANT (Bases neurologiques, Déficience, Précocité) 1 er et 2 octobre 2015

L INTELLIGENCE CHEZ L ENFANT (Bases neurologiques, Déficience, Précocité) 1 er et 2 octobre 2015 Le Centre Régional de Diagnostic des Troubles d'apprentissage organise, dans le cadre de son activité de formation universitaire, cinq sessions de 2 jours et deux sessions d une journée dédiées aux troubles

Plus en détail

AUTISME : UNE FAMILLE SUR 2 MÉCONTENTE DE LA PRISE EN CHARGE DE SON ENFANT

AUTISME : UNE FAMILLE SUR 2 MÉCONTENTE DE LA PRISE EN CHARGE DE SON ENFANT AUTISME : UNE FAMILLE SUR 2 MÉCONTENTE DE LA PRISE EN CHARGE DE SON ENFANT Résultats de l'enquête Doctissimo-FondaMental Mars 2015 On estime aujourd hui qu un nouveau-né sur 150 serait concerné par les

Plus en détail

A LIRE ATTENTIVEMENT AVANT DE CHOISIR VOTRE MODALITE D'INSCRIPTION AU CONCOURS D'ENTREE A L'UNITE DE FORMATION AUXILIAIRE DE PUERICULTURE

A LIRE ATTENTIVEMENT AVANT DE CHOISIR VOTRE MODALITE D'INSCRIPTION AU CONCOURS D'ENTREE A L'UNITE DE FORMATION AUXILIAIRE DE PUERICULTURE A LIRE ATTENTIVEMENT AVANT DE CHOISIR VOTRE MODALITE D'INSCRIPTION AU CONCOURS D'ENTREE A L'UNITE DE FORMATION AUXILIAIRE DE PUERICULTURE DOSSIER D'INSCRIPTION POUR LES CANDIDATS POUVANT PRETENDRE A

Plus en détail

MASTER. Education thérapeutique du patient. Domaine : Sciences, Technologies, Santé. Mention : Education et santé publique

MASTER. Education thérapeutique du patient. Domaine : Sciences, Technologies, Santé. Mention : Education et santé publique MASTER Education thérapeutique du patient Domaine : Sciences, Technologies, Santé Mention : Education et santé publique Organisation : Faculté de Médecine Cohabilitation : EHESP de Rennes, Université Blaise

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie

www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie Une formation approfondie à la réflexion éthique appliquée aux secteurs du soin et de la santé En formation continue,

Plus en détail

Projet d Etablissement

Projet d Etablissement Projet d Etablissement I- Le Projet d établissement en lien avec le projet associatif de la Fondation Hospice des Orphelines de Périgueux - Eléments historiques La Fondation Hospice des Orphelines de Périgueux,

Plus en détail

NOTE D INFORMATION sur la formation sociale préparatoire au Diplôme d Etat d AIDE MEDICO-PSYCHOLOGIQUE

NOTE D INFORMATION sur la formation sociale préparatoire au Diplôme d Etat d AIDE MEDICO-PSYCHOLOGIQUE Ce.F Centre de Formation au Travail Sanitaire et Social Place du Marché Couvert - BP 414-24104 BERGERAC CEDEX Tél : 05 53 22 23 00 Fax : 05 53 23 93 05 Email : cef@johnbost.fr Site : www.johnbost.org/cef

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE 2015/2016 DIPLÔME D UNIVERSITÉ GESTIONNAIRE DE PARCOURS EN SANTÉ

DOSSIER DE CANDIDATURE 2015/2016 DIPLÔME D UNIVERSITÉ GESTIONNAIRE DE PARCOURS EN SANTÉ DOSSIER DE CANDIDATURE 2015/2016 DIPLÔME D UNIVERSITÉ GESTIONNAIRE DE PARCOURS EN SANTÉ Photo (à coller) Cocher l option souhaitée : - Option «Prévention» - Option «Parcours de santé» Cadre réservé à l

Plus en détail

MONITEUR-EDUCATEUR ANNEXE I : REFERENTIEL PROFESSIONNEL. Le moniteur-éducateur intervient dans des contextes différents :

MONITEUR-EDUCATEUR ANNEXE I : REFERENTIEL PROFESSIONNEL. Le moniteur-éducateur intervient dans des contextes différents : MONITEUR-EDUCATEUR ANNEXE I : REFERENTIEL PROFESSIONNEL 1.1 DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION Le moniteur-éducateur participe à l'action éducative, à l'animation et à l'organisation

Plus en détail

L ACQUISITION DU LANGAGE CHEZ LE TOUT PETIT EN VIE COLLECTIVE INSTITUTIONNELLE

L ACQUISITION DU LANGAGE CHEZ LE TOUT PETIT EN VIE COLLECTIVE INSTITUTIONNELLE N 220 - ROUFIDOU Irini L ACQUISITION DU LANGAGE CHEZ LE TOUT PETIT EN VIE COLLECTIVE INSTITUTIONNELLE Pendant notre recherche du D.E.A., nous avons étudié l acquisition du langage chez le tout petit en

Plus en détail

Bachelier - AESI en sciences

Bachelier - AESI en sciences Haute Ecole Léonard de Vinci Programme du Bachelier - AESI en sciences Année académique 2015-2016 Contenu 1. Identification de la formation... 2 2. Référentiel de compétences... 3 3. Profil d enseignement...

Plus en détail

Programme d Enseignement EPTHECC «Enseignement de la Psychopathologie et des Thérapies Comportementales et Cognitives»

Programme d Enseignement EPTHECC «Enseignement de la Psychopathologie et des Thérapies Comportementales et Cognitives» Programme d Enseignement EPTHECC «Enseignement de la Psychopathologie et des Thérapies Comportementales et Cognitives» SOMMAIRE Pages Présentation de la Formation EPTHECC 2 Les objectifs de la Formation

Plus en détail

Calendrier des formations INTER en 2011

Calendrier des formations INTER en 2011 Calendrier des formations INTER en 2011 THEMES Liste des formations INTER MOTIVEZ ET DYNAMISEZ VOS EQUIPES 98 % de participants satisfaits et se sentant reconnus à la sortie de nos formations! L environnement

Plus en détail

Stratégie d intervention auprès des élèves présentant des comportements et attitudes scolaires inappropriés

Stratégie d intervention auprès des élèves présentant des comportements et attitudes scolaires inappropriés Stratégie d intervention auprès des élèves présentant des comportements et attitudes scolaires inappropriés IEN/CTR ASH 2011-2012 Comportements inappropriés / Troubles de la conduite et du comportement

Plus en détail

CANDIDATURE POUR ACCÉDER AU MASTER 2 2015-2016

CANDIDATURE POUR ACCÉDER AU MASTER 2 2015-2016 NOM:... PRENOM :... CANDIDATURE POUR ACCÉDER AU MASTER 2 2015-2016 UN SEUL DOSSIER PAR CANDIDAT Mention : CHOIX DE LA FORMATION - Dossier reçu le : / / 1ère année de MASTER 1 er degré (Professeur des écoles)

Plus en détail

À PROPOS DU LANGAGE ET DES APPRENTISSAGES ACTUALITÉS INTERNATIONALES 2013. Jeudi 10 Octobre 2013 COLLOQUE SCIENTIFIQUE INTERNATIONAL

À PROPOS DU LANGAGE ET DES APPRENTISSAGES ACTUALITÉS INTERNATIONALES 2013. Jeudi 10 Octobre 2013 COLLOQUE SCIENTIFIQUE INTERNATIONAL COLLOQUE SCIENTIFIQUE INTERNATIONAL sous le haut patronage de Madame la Ministre de l Enseignement Supérieur et de la Recherche À PROPOS DU LANGAGE ET DES APPRENTISSAGES ACTUALITÉS INTERNATIONALES 2013

Plus en détail

Bulletin d inscription Préparation au concours Aide-Soignant(e)

Bulletin d inscription Préparation au concours Aide-Soignant(e) Bulletin d inscription Préparation au concours Aide-Soignant(e) SESSION JANVIER 2016 Cochez la formation choisie : Préparation écrite et orale Préparation orale Photo obligatoire Etat civil Madame Monsieur

Plus en détail

Préparation aux concours d aide soignant

Préparation aux concours d aide soignant AFLIP SAINTE-COLOMBE FORMATIONS 2, Rue Henri Cavallier 89100 SAINT-DENIS-LES-SENS : 03.86.64.80.00 : 03.86.64.80.01 : contact@saintecolombeformations.fr www.saintecolombeformations.fr DOSSIER D INSCRIPTION

Plus en détail

Autisme et troubles envahissants du développement

Autisme et troubles envahissants du développement Documentation du Centre de Ressources Autisme Languedoc-Roussillon Autisme et troubles envahissants du développement Formation continue 2014 - Languedoc-Roussillon Liste non exhaustive de formations proposées

Plus en détail

Référentiel d'activités professionnelles et référentiel de certification Diplôme d'état de professeur de musique

Référentiel d'activités professionnelles et référentiel de certification Diplôme d'état de professeur de musique Référentiel d'activités professionnelles et référentiel de certification Diplôme d'état de professeur de musique I Contexte du métier 1. Définition Les professeurs de musique diplômés d'état sont chargés

Plus en détail

JOURNEE D ETUDE DU 5 JUIN 2007 «Coaching : méthodes, techniques, outils» 3, rue de la Trinité 75009 PARIS

JOURNEE D ETUDE DU 5 JUIN 2007 «Coaching : méthodes, techniques, outils» 3, rue de la Trinité 75009 PARIS Le coaching professionnel est l'accompagnement de personnes ou d'équipes pour le développement de leurs potentiels et de leurs savoir-faire dans le cadre d'objectifs professionnels JOURNEE D ETUDE DU 5

Plus en détail

Médecine psychosomatique et psychosociale (ASMPP)

Médecine psychosomatique et psychosociale (ASMPP) SIWF ISFM Médecine psychosomatique et psychosociale (ASMPP) Programme de formation complémentaire du 1er janvier 2000 (dernière révision: 13 janvier 2004) SIWF Schweizerisches Institut für ärztliche Weiter-

Plus en détail

Appel à initiatives de l AFPSSU 2013 Page 1

Appel à initiatives de l AFPSSU 2013 Page 1 Appel à initiatives de l AFPSSU 2013 Page 1 BULLE D AIR Auteurs 1. Référent contact Responsable du projet: Mme BOISSEAU Béatrice Intervenante bien-être Mme PESCHARD Aurélie Enseignante EPS et professeur

Plus en détail

Perfectionnement au coaching Gestalt-coaching

Perfectionnement au coaching Gestalt-coaching VoieX (prononcer «voi-yé») a le plaisir d annoncer la formation : Perfectionnement au coaching Gestalt-coaching Jean-Paul Sauzède, Anne Sauzède-Lagarde et Catherine Deshays 10 jours en 2013-2014, à Lyon

Plus en détail

Le Petit Prince se bat Pour les enfants autistes

Le Petit Prince se bat Pour les enfants autistes Acheter d authentiques lithographies du Petit Prince, c est donner 50 euros à Autisme France, association reconnue d utilité publique. Lithographie du Petit Prince : 100 revient à 67 (après crédit d impôts)

Plus en détail

Danseur / Danseuse. Les métiers du spectacle vivant

Danseur / Danseuse. Les métiers du spectacle vivant Les métiers du spectacle vivant Filière : artistique Domaine : art chorégraphique Appellations voisines : artiste chorégraphique Autres métiers du domaine : chorégraphe, maître de ballet, notateur Danseur

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE SCIENCES TECHNOLOGIES SANTÉ Master 2 ème année Mention Biologie, Santé

DOSSIER DE CANDIDATURE SCIENCES TECHNOLOGIES SANTÉ Master 2 ème année Mention Biologie, Santé Année universitaire 2007-2008 UNIVERSITÉ de BORDEAUX DOSSIER DE CANDIDATURE SCIENCES TECHNOLOGIES SANTÉ Master 2 ème année Mention Biologie, Santé Etudiants issus du Master 1 ère année Biologie Santé des

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE 2015/2016 CERTIFICATION PROFESSIONNELLE GESTIONNAIRE DE SSIAD

DOSSIER DE CANDIDATURE 2015/2016 CERTIFICATION PROFESSIONNELLE GESTIONNAIRE DE SSIAD DOSSIER DE CANDIDATURE 2015/2016 CERTIFICATION PROFESSIONNELLE GESTIONNAIRE DE SSIAD Photo (à coller) Cadre réservé à l administration N de dossier :... Reçu le :... Admis Liste attente Non admis INFORMATIONS

Plus en détail

Association La vie pour Christie Section «On devient moins petit» Les chemins de L Isle-84800 Lagnes

Association La vie pour Christie Section «On devient moins petit» Les chemins de L Isle-84800 Lagnes Association La vie pour Christie Section «On devient moins petit» Les chemins de L Isle-84800 Lagnes QUESTIONNAIRE D ENQUETE SUR LES BESOINS RELATIFS A L ACCUEIL DES ENFANTS DEFICIENTS INTELLECTUELS Ce

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE 2014/2015

DOSSIER DE CANDIDATURE 2014/2015 Photo (à coller) DOSSIER DE CANDIDATURE 2014/2015 Diplôme d Université «Management du développement durable en santé» Cadre réservé à l administration N de dossier :... Reçu le :... Admis Liste attente

Plus en détail

DOSSIER D INSCRIPTION AU CONCOURS D ENTREE AU CENTRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE D AMBULANCIERS

DOSSIER D INSCRIPTION AU CONCOURS D ENTREE AU CENTRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE D AMBULANCIERS INSTITUT DE FORMATION INTERHOSPITALIER THEODORE SIMON CJ/PV/23/11/2005 DOSSIER D INSCRIPTION AU CONCOURS D ENTREE AU CENTRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE D AMBULANCIERS 2 concours d entrée par an 2 sessions

Plus en détail

APPEL A PROJETS DE RECHERCHE 2015

APPEL A PROJETS DE RECHERCHE 2015 INSTITUT DE FORMATION SUPERIEURE DES CADRES DIRIGEANTS RESEAU DE CHERCHEURS DE L INSTITUT DE FORMATION SUPERIEUR DES CADRES DIRIGEANTS APPEL A PROJETS DE RECHERCHE 2015 La Fédération des Etablissements

Plus en détail

La prise en charge non médicamenteuse Hypnoanalgésie dans le soin : comment faire en pratique?

La prise en charge non médicamenteuse Hypnoanalgésie dans le soin : comment faire en pratique? La prise en charge non médicamenteuse Hypnoanalgésie dans le soin : comment faire en pratique? Caterina REGIS IFH Infirmière Ressource Douleur CETD CHU Montpellier Déclaration publique d intérêts Je soussignée

Plus en détail

MINISTERE DE LA SANTE ET DES SOLIDARITES DGAS - DIRECTION GENERALE DE L ACTION SOCIALE 14 avenue Duquesne 75350 PARIS 07 SP

MINISTERE DE LA SANTE ET DES SOLIDARITES DGAS - DIRECTION GENERALE DE L ACTION SOCIALE 14 avenue Duquesne 75350 PARIS 07 SP MINISTERE DE LA SANTE ET DES SOLIDARITES DGAS - DIRECTION GENERALE DE L ACTION SOCIALE 14 avenue Duquesne 75350 PARIS 07 SP DESCRIPTION DE L ACCUEIL EN ETABLISSEMENTS ET SERVICES DES PERSONNES AVEC DES

Plus en détail

INSTITUT DE FORMATION AIDE-SOIGNANT RODEZ ET ANTENNE DE VILLEFRANCHE DE ROUERGUE

INSTITUT DE FORMATION AIDE-SOIGNANT RODEZ ET ANTENNE DE VILLEFRANCHE DE ROUERGUE INSTITUT DE FORMATION AIDE-SOIGNANT RODEZ ET ANTENNE DE VILLEFRANCHE DE ROUERGUE Centre Hospitalier Jacques PUEL Rue de Copenhague 12027 RODEZ CEDEX 09 Tél : 05.65.55.17.51 Fax : 05.65.55.17.59 Email :

Plus en détail

ATELIER 2: Les «bénéfices psychologiques» de l ETP: psychothérapie, thérapie cognitivocomportementale. quels équilibres?

ATELIER 2: Les «bénéfices psychologiques» de l ETP: psychothérapie, thérapie cognitivocomportementale. quels équilibres? 12èmes Journées Régionales d échanges en Education du Patient EDUCATION DU PATIENT : «Entre bénéfices possibles et attendus.vers de nouveaux équilibres» jeudi 29 et vendredi 30 novembre 2012 ATELIER 2:

Plus en détail

«SOINS AUX PERSONNES AGEES : Cadre juridique et administratif des prises en charge chez la personne âgée»

«SOINS AUX PERSONNES AGEES : Cadre juridique et administratif des prises en charge chez la personne âgée» «SOINS AUX PERSONNES AGEES : Cadre juridique et administratif des prises en charge chez la personne âgée» intéresser, l entendre, et transformer en soins de vie ce qu elle veut nous dire qu elle soit atteinte

Plus en détail

LIVRET DU CANDIDAT LES DEUX OPTIONS FACULTATIVES DANSE AU BACCALAURÉAT

LIVRET DU CANDIDAT LES DEUX OPTIONS FACULTATIVES DANSE AU BACCALAURÉAT LIVRET DU CANDIDAT LES DEUX OPTIONS FACULTATIVES DANSE AU BACCALAURÉAT EPS / DANSE ART / DANSE Elèves du lycée Bréquigny à Rennes, Avril 2014 1 Les deux options facultatives danse au BAC Ce livret a été

Plus en détail

Pour vos intentions de participation à cette journée, merci de vous pré inscrire de préférence via Internet à l adresse suivante :

Pour vos intentions de participation à cette journée, merci de vous pré inscrire de préférence via Internet à l adresse suivante : La prise en charge de la santé bucco-dentaire des personnes en situation de handicap constitue une préoccupation majeure de notre profession. Toutefois, elle ne peut se concevoir sans le soutien et la

Plus en détail

Ecole de Coachs de Vie Gestaltistes en Développement des Ressources Personnelles. L a plus belle aventure de l homme, c est sa propre aventure

Ecole de Coachs de Vie Gestaltistes en Développement des Ressources Personnelles. L a plus belle aventure de l homme, c est sa propre aventure Ecole de Coachs de Vie Gestaltistes en Développement des Ressources Personnelles L a plus belle aventure de l homme, c est sa propre aventure Les intervenants Mathé Kaufmann Gestalt-Thérapeute, Superviseure

Plus en détail