UE11 Phonétique appliquée

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "UE11 Phonétique appliquée"

Transcription

1 UE11 Phonétique appliquée Christelle DODANE Permanence : mercredi de 11h15 à 12h15, H211 Tel. : Courriel :

2 Bibliographie succinte 1. GUIMBRETIERE E., Phonétique et Enseignement de l'oral, Didier/Hatier, LHOTE E., Enseigner l Oral en Interaction: Percevoir, Ecouter, Comprendre, Vanves: Hachette FLE, RENARD R., Introduction à la Méthode Verbo-Tonale de Correction Phonétique, Paris, Didier, LANDERCY A. et RENARD R., Eléments de Phonétique, Didier, Paris, LEON P, Phonétisme et Prononciation du Français, Nathan, WIOLAND F., Prononcer les Mots du Français : des Sons et des Rythmes, Paris : Hachette FLE, CALLAMAND M., Méthodologie de l Enseignement de la Prononciation : Organisation de la Matière du Français et Correction Phonétique, Paris : CLE International

3 Documents de cours Disponibles sur le site : ftp://ipt.univ-montp3.fr LOGIN : MOT DE PASSE : ue11 ue11 CHEMIN : Phonétique/UE11/Dodane/Partage/ Client FTP à télécharger :

4 Contenu / Objectifs Intégrer les acquis des disciplines de la phonétique et de la phonologie dans l enseignement de la prononciation du français. Apprendre à repérer et expliquer les fautes de prononciation. Apprendre à élaborer des stratégies de remédiation pour corriger ces fautes, en fonction du niveau des apprenants. Créer son propre matériel pédagogique.

5 Contrôle des connaissances (1/2) TRAVAIL INDIVIDUEL 1- Enregistrement d une conversation spontanée ou d une petite lecture d un ressortissant étranger. 2- Transcription phonétique et phonologique d un passage (10 lignes maximum). 3-Relevé des écarts phonétiques et analyse d une faute consonantique, vocalique et prosodique (3 pages maximum). A remettre : dossier + enregistrement (mp3 ou wav) A REMETTRE les 29 et 30 mars 2011

6 Contrôle des connaissances (2/2) TRAVAIL DE GROUPE (4 étudiants) 1- Création d une leçon en utilisant toutes les ressources disponibles (méthodes, ressources multimédias). Cette leçon devra être présentée sous la forme de 3 dossiers (dossier du professeur, dossier de l élève et correction des exercices). 2- Cette leçon portera sur un problème spécifique de prononciation : nasales, opposition [p]/[b], [ə] (chute et maintien), liaisons, intonation, accents, rythme A REMETTRE les 10 et 11 mai 2011

7 Introduction : Les domaines de la Emetteur phonétique Récepteur Cerveau Oreille Cerveau Oreille Appareil phonatoire Onde sonore Niveau linguistique Niveau physiologique Niveau acoustique Niveau physiologique Niveau linguistique ENCODAGE PRODUCTION TRANS. RECEPTION DECODAGE

8 Phonétique Physiologie Physique Physiologie Phonation Production- Articulation Acoustique Audition Réception Fonctionnement des organes: soufflerie, larynx, pharynx, cavités buccale et nasale Description des sons en fonction des muscles et des organes de la parole Structure acoustique des sons de la parole Fonctionnement de l oreille externe, moyenne et interne Transformation des stimuli sonores et traitement perceptif

9 Cognition Linguistique Neurologie Sociologie Physiologie Phonétique Didactique Physique Orthoépie Phoniatrie Orthophonie

10 La phonétique articulatoire Etude de la production de la parole et les organes de la phonation et de l'articulation

11

12 La phonétique acoustique Etude de la conséquence des mouvements articulatoires, c'est l'étude des propriétés physiques des sons : Représentation acoustique, forme continue, sans aucune marque acoustique claire de frontières entre les mots

13 La phonétique auditive/perceptive Etude de l'appareil auditif qui envisage la composante phonique des sons sous l angle de leur réception.

14 Audition vs perception Perception= activité mentale de reconnaissance (interprétation de la réalité physique des sons ; analyse par le cerveau, reconstitution du message linguistique). Processus actif qui organise et interprète les sensations. La perception n est pas une copie du réel. Percevoir, c est prendre connaissance de l environnement pour interagir avec lui ou pour agir sur lui (finalité adaptative). = Reconstitution du message linguistique.

15 Audition vs perception Percevoir c est : 1. Interpréter les indices fournis par un pré-traitement sans référence au sens ; 2. Accéder au sens. Perception = transformation des points noirs et blancs en image significative.

16 Perception vs production Lien intime perception/production (perception basée sur connaissance inconsciente de la production de la parole). Geste articulatoire = élément primitif de la communication Influence des gestes articulatoires sur la perception :

17 Le crible phonologique Le système phonologique (Troubetzkoy) conditionne le processus audio-phonatoire de telle sorte qu on est capable de discerner les sons (et donc de les reproduire) uniquement sur la base des oppositions indispensables au système linguistique de la LM. C est la notion de crible phonologique qui joue en quelque sorte un rôle de filtre pour les sons du langage.

18 Le crible phonologique Avant 6 mois, différenciation d une très grande variété de contrastes à la fois dans la langue maternelle, mais aussi dans des langues étrangères, même rares.

19 Le crible phonologique Spécialisation sur les voyelles de la langue maternelle A partir de 6 mois, spécialisation sur les voyelles de sa langue maternelle. Suédois Anglais Effet d aimant des catégories correspondant aux voyelles de la langue maternelle.

20 Spécialisation sur les consonnes de la LM A partir de mois, spécialisation sur les consonnes de la LM Le crible phonologique Déclin des performances de discrimination de contrastes «étrangers» entre 6 et 12 mois Discrimination de contrastes en Hindi Werker et Tees (1984)

21 Le crible phonologique = Surdité / filtre phonologique (Troubetzkoy) Processus audio-phonatoire conditionné par le système phonologique de la langue maternelle. Perte sélective des contrastes non natifs au profit de ceux de la langue maternelle. Capacité à discerner les sons sur la base des oppositions indispensables au système linguistique de la LM (= filtre).

22 Déclin des compétences avec l âge Entre 6 mois et 3 ans : Cristallisation (perte de certains sons) Réduction de certaines capacités perceptives A partir de 8-10 ans, déclin progressif des performances Difficultés à assimiler les phonèmes d une langue étrangère Chez l adulte : Difficultés à percevoir les contrastes des langues étrangères

23 Déclin des compétences avec l âge

24 Déclin des compétences avec l âge Productions de phrases en L1/L2 et âge d acquisition (Kim et al., 1997, Nature) Bilingues précoces Bilingues tardifs

25 Interférences avec la LM Quelques exemples d interférences: Espagnol Arabe Chinois Anglais USA Italien «Voyelles» d Arthur Rimbaud

26 Conclusion Liens entre la perception et la production Importance du crible phonologique, en place de façon très précoce. Privilège de l âge dans la maîtrise de la prononciation. Il existe bel et bien un «âge heureux» entre 4 et 8 ans (Guberina, 1991) pour l acquisition/apprentissage des langues. Au-delà, il est nécessaire de donner une place importante au travail de la prononciation, en fonction des langues

27 Phonétique appliquée au FLE Utilisation de la phonétique pour améliorer la prononciation de locuteurs apprenant une nouvelle langue Utilisation des caractéristiques propres à chaque son d une langue donnée pour permettre la progression d un apprenant dans la prononciation d une langue seconde

N 334 - SIMON Anne-Catherine

N 334 - SIMON Anne-Catherine N 334 - SIMON Anne-Catherine RÉALISATION D UN CDROM/DVD CONTENANT DES DONNÉES DU LANGAGE ORAL ORGANISÉES EN PARCOURS DIDACTIQUES D INITIATION LINGUISTIQUE A PARTIR DES BASES DE DONNÉES VALIBEL Introduction

Plus en détail

L enseignement/apprentissage de la prononciation des langues assisté par ordinateur : le cas du français langue étrangère.

L enseignement/apprentissage de la prononciation des langues assisté par ordinateur : le cas du français langue étrangère. L enseignement/apprentissage de la prononciation des langues assisté par ordinateur : le cas du français langue étrangère Sachiko KOMATSU La composante phonétique n est pas suffisamment traitée dans l

Plus en détail

Le modèle standard, SPE (1/8)

Le modèle standard, SPE (1/8) Le modèle standard, SPE (1/8) Rappel : notion de grammaire mentale modulaire Les composants de la grammaire : module phonologique, sémantique syntaxique Syntaxe première : elle orchestre la relation mentale

Plus en détail

La syllabe (1/5) Unité intuitive (différent du phonème) Constituant essentiel pour la phonologie au même titre que phonème et trait

La syllabe (1/5) Unité intuitive (différent du phonème) Constituant essentiel pour la phonologie au même titre que phonème et trait La syllabe (1/5) Unité intuitive (différent du phonème) Variation des structures syllabiques d une langue à une autre et dans une même langue (cf strict vs à : une seule syllabe mais des structures bien

Plus en détail

Pearson - Fle 2013 Collection Tendances

Pearson - Fle 2013 Collection Tendances Tu parles! Pyramides Lire & Découvrir Très bien En avant Dictionnaire Poche Pearson - Fle 2013 Collection Tendances elivre Pyramides Béatriz Job Primaire, 2 niveaux Maintenant disponible en version livre

Plus en détail

1. Qu est-ce que la conscience phonologique?

1. Qu est-ce que la conscience phonologique? 1. Qu est-ce que la conscience phonologique? Définition La conscience phonologique est définie comme la connaissance consciente et explicite que les mots du langage sont formés d unités plus petites, à

Plus en détail

Phonologie, Master LFA Professeur : André THIBAULT

Phonologie, Master LFA Professeur : André THIBAULT Phonologie, Master LFA Professeur : André THIBAULT Semaine 2. Nous allons revenir cette semaine au concept de phonème, mais en illustrant de façon plus précise en quoi il consiste. 1. Rappel des facteurs

Plus en détail

3. Les METHODES AUDIO-VISUELLES : la méthodologie SGAV ou une approche structuro-globale de la langue

3. Les METHODES AUDIO-VISUELLES : la méthodologie SGAV ou une approche structuro-globale de la langue 3. Les METHODES AUDIO-VISUELLES : la méthodologie SGAV ou une approche structuro-globale de la langue Les méthodes audio visuelles seront définies dans ce cours comme des méthodologies dont la cohérence

Plus en détail

1. Productions orales en continu après travail individuel

1. Productions orales en continu après travail individuel Tâches de production orale 2 niveau A2/B1 (Les tâches sont réalisables aussi bien au niveau A2 qu au niveau B1 suivant la complexité des énoncés et des interactions que les élèves sont capables de produire)

Plus en détail

Niveau A1 du Cadre européen commun de référence pour les langues FR1A1 ou FR2A1 - Initiation à la langue française préparation au DELF A1

Niveau A1 du Cadre européen commun de référence pour les langues FR1A1 ou FR2A1 - Initiation à la langue française préparation au DELF A1 Niveau du Cadre européen commun de référence pour les langues F1 ou F2 - Initiation à la langue française préparation au DELF 224 heures de formation réparties comme suit Module de langue, F1 ou F2 (15h

Plus en détail

Organisation des enseignements au semestre 7

Organisation des enseignements au semestre 7 Organisation des enseignements au semestre 7 UE1 : Pratiques pédagogiques différenciées et adaptées aux besoins éducatifs particuliers (responsable : J. Divry) Transmettre des connaissances et des références

Plus en détail

ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE. Niveau A1. Qui est-ce?

ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE. Niveau A1. Qui est-ce? ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE Niveau A1 Qui est-ce? Le dossier comprend : - une fiche apprenant - une fiche enseignant - la transcription du document support Auteurs-concepteurs : Stéphanie Bara, Isabelle

Plus en détail

Quels sont les indices observés chez les enfants présentant un trouble de traitement auditif?

Quels sont les indices observés chez les enfants présentant un trouble de traitement auditif? Le trouble de traitement auditif _TTA Entendre n est pas comprendre. Détecter les sons représente la première étape d une série de mécanismes auditifs qui sont essentiels pour la compréhension de la parole

Plus en détail

Document d aide au suivi scolaire

Document d aide au suivi scolaire Document d aide au suivi scolaire Ecoles Famille Le lien Enfant D une école à l autre «Enfants du voyage et de familles non sédentaires» Nom :... Prénom(s) :... Date de naissance :... Ce document garde

Plus en détail

Communication parlée L2F01 TD 7 Phonétique acoustique (1) Jiayin GAO <jiayin.gao@univ-paris3.fr> 20 mars 2014

Communication parlée L2F01 TD 7 Phonétique acoustique (1) Jiayin GAO <jiayin.gao@univ-paris3.fr> 20 mars 2014 Communication parlée L2F01 TD 7 Phonétique acoustique (1) Jiayin GAO 20 mars 2014 La phonétique acoustique La phonétique acoustique étudie les propriétés physiques du signal

Plus en détail

L E C O U T E P r i n c i p e s, t e c h n i q u e s e t a t t i t u d e s

L E C O U T E P r i n c i p e s, t e c h n i q u e s e t a t t i t u d e s L E C O U T E P r i n c i p e s, t e c h n i q u e s e t a t t i t u d e s L E C O U T E P r i n c i p e s, t e c h n i q u e s e t a t t i t u d e s Stéphane Safin Psychologue - Ergonome Lucid Group -

Plus en détail

RVACHEW, S., BROSSEAU LAPRÉ, F. & PAUL, M. (2012) (TITRE ET AUTEURES PROVISOIRES)

RVACHEW, S., BROSSEAU LAPRÉ, F. & PAUL, M. (2012) (TITRE ET AUTEURES PROVISOIRES) TESTDE DÉPISTAGE FRANCOPHONE DE PHONOLOGIE RVACHEW, S., BROSSEAU LAPRÉ, F. & PAUL, M. (2012) (TITRE ET AUTEURES PROVISOIRES) Cette épreuve a été réalisée pour les orthophonistes comme support à leurs bilans.

Plus en détail

Fiche de synthèse sur la PNL (Programmation Neurolinguistique)

Fiche de synthèse sur la PNL (Programmation Neurolinguistique) 1 Fiche de synthèse sur la PNL (Programmation Neurolinguistique) La programmation neurolinguistique (PNL) fournit des outils de développement personnel et d amélioration de l efficacité relationnelle dans

Plus en détail

MASTER LPL : LANGUE ET INFORMATIQUE (P)

MASTER LPL : LANGUE ET INFORMATIQUE (P) MASTER LPL : LANGUE ET INFORMATIQUE (P) RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme := Master Domaine : Arts, Lettres, Langues Mention : LITTERATURE, PHILOLOGIE, LINGUISTIQUE Spécialité : LANGUE ET INFORMATIQUE

Plus en détail

Pour l examen pédagogique de la SSPM en vue de l obtention du diplôme de professeur de flûte à bec

Pour l examen pédagogique de la SSPM en vue de l obtention du diplôme de professeur de flûte à bec VADE-MECUM Pour l examen pédagogique de la SSPM en vue de l obtention du diplôme de professeur de flûte à bec Rédigé par Marianne Lüthi Niethammer, 1999. Remarque préliminaire : Ce vade-mecum est un commentaire

Plus en détail

LA PRATIQUE DE L ORAL DANS L ENSEIGNEMENT / APPRENTISSAGE DU FLE

LA PRATIQUE DE L ORAL DANS L ENSEIGNEMENT / APPRENTISSAGE DU FLE Université Jean Monnet de Saint-Etienne Faculté Arts - Lettres - Langues Département de Français Langue Etrangère Mémoire présenté pour l obtention du Master 1 Professionnel Ingénierie des formations en

Plus en détail

I. LE CAS CHOISI PROBLEMATIQUE

I. LE CAS CHOISI PROBLEMATIQUE I. LE CAS CHOISI Gloria est une élève en EB4. C est une fille brune, mince avec un visage triste. Elle est timide, peureuse et peu autonome mais elle est en même temps, sensible, serviable et attentive

Plus en détail

BABEL LEXIS : UN SYSTÈME ÉVOLUTIF PERMETTANT LA CRÉATION, LE STOCKAGE ET LA CONSULTATION D OBJETS HYPERMÉDIAS

BABEL LEXIS : UN SYSTÈME ÉVOLUTIF PERMETTANT LA CRÉATION, LE STOCKAGE ET LA CONSULTATION D OBJETS HYPERMÉDIAS Quatrième colloque hypermédias et apprentissages 275 BABEL LEXIS : UN SYSTÈME ÉVOLUTIF PERMETTANT LA CRÉATION, LE STOCKAGE ET LA CONSULTATION D OBJETS HYPERMÉDIAS Anne-Olivia LE CORNEC, Jean-Marc FARINONE,

Plus en détail

Application en classe de la progression des apprentissages en musique 1 er cycle du secondaire

Application en classe de la progression des apprentissages en musique 1 er cycle du secondaire Application en classe de la progression des apprentissages en musique 1 er cycle du secondaire Quelques définitions des termes utilisés Nommer : Désigner par un nom. Identifier : Déterminer la nature de

Plus en détail

ACADÉMIE D ORLÉANS-TOURS NOTE D INFORMATION n 50

ACADÉMIE D ORLÉANS-TOURS NOTE D INFORMATION n 50 ACADÉMIE D ORLÉANS-TOURS NOTE D INFORMATION n 50 SANTÉ ET SÉCURITÉ AOUT 2014 Francis MINIER Inspecteur santé et sécurité au travail Secrétariat : Brigitte BARRIER poste 46 73 Fax : 02 38 79 42 34 ou 02

Plus en détail

Introduction. Le recrutement est un processus incontournable dans la vie de toute entreprise.

Introduction. Le recrutement est un processus incontournable dans la vie de toute entreprise. Introduction Le recrutement est un processus incontournable dans la vie de toute entreprise. Recruter présente un enjeu stratégique et sociétal pour l entreprise en termes de 2 : 1. Productivité : le choix

Plus en détail

Programme de la formation. Écrit : 72hdepréparation aux épreuves d admissibilité au CRPE

Programme de la formation. Écrit : 72hdepréparation aux épreuves d admissibilité au CRPE Programme de la formation Écrit : 72hdepréparation aux épreuves d admissibilité au CRPE o 36 h pour la préparation à l'épreuve écrite de français Cette préparation comprend : - un travail sur la discipline

Plus en détail

DESCRIPTEURS NIVEAU A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues

DESCRIPTEURS NIVEAU A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues DESCRIPTEURS NIVEAU A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues ACTIVITÉS DE COMMUNICATION LANGAGIÈRE ET STRATÉGIES Activités de production et stratégies PRODUCTION ORALE MONOLOGUE SUIVI

Plus en détail

majuscu lettres accent voyelles paragraphe L orthographe verbe >>>, mémoire préfixe et son enseignement singulier usage écrire temps copier mot

majuscu lettres accent voyelles paragraphe L orthographe verbe >>>, mémoire préfixe et son enseignement singulier usage écrire temps copier mot majuscu conjugaison >>>, L orthographe singulier syllabe virgule mémoire lettres et son enseignement graphie suffixe usage accent ; écrire féminin temps voyelles mot point Renforcer l enseignement de l

Plus en détail

Catalogue DIF. Formations linguistiques

Catalogue DIF. Formations linguistiques Catalogue DIF Formations linguistiques 2012 LANGUES STRATEGIES - Siège social : 2, Pôle Atlantis BP 72 28002 CHARTRES Cedex France Tel: +33. (0)2.37.34.70.70 Fax: +33. (0)2.37.34.31.25 contact@langues-strategies.fr

Plus en détail

LES LANGUES EN DANGER : UN DÉFI POUR LES TECHNOLOGIES DE LA LANGUE

LES LANGUES EN DANGER : UN DÉFI POUR LES TECHNOLOGIES DE LA LANGUE 2 LES LANGUES EN DANGER : UN DÉFI POUR LES TECHNOLOGIES DE LA LANGUE Nous vivons une révolution numérique qui a un impact fort sur la communication et la société. Les développements récents des technologies

Plus en détail

PLAN D ÉTUDES. école fondamentale

PLAN D ÉTUDES. école fondamentale PLAN D ÉTUDES école fondamentale Nous Henri, Grand-Duc de Luxembourg, Duc de Nassau, Vu la loi du 6 février 2009 portant organisation de l enseignement fondamental; Notre Conseil d État entendu; Sur le

Plus en détail

Nous contacter 02.31.44.32.11 cel@aifcc.com

Nous contacter 02.31.44.32.11 cel@aifcc.com CEL Nous contacter 02.31.44.32.11 cel@aifcc.com QUI SOMMES Le Centre d étude des Langues de l AIFCC est membre d un réseau de 120 centres en France, N 1 Français dans la formation en langues Le CEL du

Plus en détail

Coup d oeil sur. Le langage. Votre bébé apprend à parler

Coup d oeil sur. Le langage. Votre bébé apprend à parler Coup d oeil sur Le langage Votre bébé apprend à parler Le langage Que savons-nous? À sa naissance, votre bébé est déjà prêt à apprendre à parler! Son cerveau lui permet déjà de découvrir les sons, les

Plus en détail

guide pédagogique Fabienne Gallon

guide pédagogique Fabienne Gallon guide pédagogique Fabienne Gallon http://www.fle.hachette-livre.fr SOMMAIRE Présentation de la méthode.................................................... 3 Contenus de la méthode....................................................

Plus en détail

Master Etudes françaises et francophones

Master Etudes françaises et francophones Master Etudes françaises et francophones 1. modèle scientifique et profilage des contenus de la filière / Présentation et spécificités de la filière Les études romanes à Leipzig sont considérées comme

Plus en détail

Compte rendu de la formation

Compte rendu de la formation Compte rendu de la formation «Expertise de vos pratiques en Méthode Naturelle de la Lecture et de l Ecriture (MNLE)» Animée par Sybille Grandamy Le 10 mars 2015 BILAN QUALITATIF ET QUANTITATIF 9 participant(e)s

Plus en détail

Différencier, d accord oui mais comment organiser sa classe.

Différencier, d accord oui mais comment organiser sa classe. Différencier, d accord oui mais comment organiser sa classe. Quand on est convaincu que l on ne peut pas travailler tout le temps avec toute sa classe en même temps et que l on souhaite mettre en place

Plus en détail

ESPACE MEDIA LANGUES

ESPACE MEDIA LANGUES ESPACE MEDIA LANGUES ESPACE MEDIA LANGUES L'espace sera composé de 2 salles faisant chacune 8,50m * 6,50m relié au réseau pédagogique de l'établissement connecté connecté à internet suivant le choix de

Plus en détail

Objectif. Développer son efficacité personnelle par une meilleure communication avec soi et les autres

Objectif. Développer son efficacité personnelle par une meilleure communication avec soi et les autres Développement personnel La programmation neurolinguistique (P.N.L.) Objectif. Développer son efficacité personnelle par une meilleure communication avec soi et les autres. Historique et postulats de la

Plus en détail

CURSUS MUSIQUES TRADITIONNELLES

CURSUS MUSIQUES TRADITIONNELLES CURSUS MUSIQUES TRADITIONNELLES Tableau de suivi de CURSUS DEPARTEMENT DE MUSIQUES TRADITIONELLES Le mode de notation s'éffectue sur /20, la moyenne de validation d'un UV étant 10/20. 1er CYCLE Acquisitions

Plus en détail

SmartClass+ Plateforme de gestion de classe. Qu importe le lieu, le moment, l appareil. ipad, Mac Android Windows Téléphones intelligents «AVEC»

SmartClass+ Plateforme de gestion de classe. Qu importe le lieu, le moment, l appareil. ipad, Mac Android Windows Téléphones intelligents «AVEC» SmartClass+ Plateforme de gestion de classe Qu importe le lieu, le moment, l appareil ipad, Mac Android Windows Téléphones intelligents «AVEC» La classe du XXI e siècle, à l ère du numérique La technologie

Plus en détail

Les troubles spécifiques des apprentissages

Les troubles spécifiques des apprentissages Les troubles spécifiques des apprentissages www.apedys78-meabilis.fr En collaboration avec L. Denariaz, psychologue cognitiviste Points clefs Définitions et repérage Quelle est l origine du trouble? Vers

Plus en détail

La supervision en soins infirmiers

La supervision en soins infirmiers La supervision en soins infirmiers (article en deux parties : version jumelée) La pratique de la supervision en soins infirmiers étant peu courante en France et les écrits la concernant de même, bien que

Plus en détail

S'intégrer à l'école maternelle: indicateurs affectifs et linguistiques pour des enfants allophones en classe ordinaire

S'intégrer à l'école maternelle: indicateurs affectifs et linguistiques pour des enfants allophones en classe ordinaire S'intégrer à l'école maternelle: indicateurs affectifs et linguistiques pour des enfants allophones en classe ordinaire Nathalie Gettliffe, Université de Strasbourg Hortense Rengade-Bouchard, Académie

Plus en détail

1 Introduction au codage

1 Introduction au codage CélestineOscarDésiréAnatoleGastonEugène 1 Introduction au codage 1.1 Les ensembles L ensemble de tout les ensembles est Dieu lui-même. Kantor Ensemble des parties d un ensemble désigne l ensemble des sous-ensembles

Plus en détail

Étude de la performance des modèles acoustiques pour des voix de personnes âgées en vue de l adaptation des systèmes de RAP

Étude de la performance des modèles acoustiques pour des voix de personnes âgées en vue de l adaptation des systèmes de RAP Étude de la performance des modèles acoustiques pour des voix de personnes âgées en vue de l adaptation des systèmes de RAP Frédéric Aman, Michel Vacher, Solange Rossato, Remus Dugheanu, François Portet,

Plus en détail

Programmes du collège

Programmes du collège Bulletin officiel spécial n 6 du 28 août 2008 Programmes du collège Programmes de l enseignement d éducation musicale Ministère de l Éducation nationale Éducation musicale Préambule 1. Un contexte en constante

Plus en détail

Transformez votre relation au monde!

Transformez votre relation au monde! Transformez votre relation au monde! Formations certifiantes PNL QUEST interactive 2013-2014 Qu est-ce que la PNL? La PNL (Programmation Neuro-linguistique) est une discipline développée dans les années

Plus en détail

École : Maternelle. Livret de suivi de l élève. Nom : Prénom : Date de naissance : Année d entrée à l école maternelle :

École : Maternelle. Livret de suivi de l élève. Nom : Prénom : Date de naissance : Année d entrée à l école maternelle : École : Maternelle Livret de suivi de l élève Nom : Prénom : Date de naissance : Année d entrée à l école maternelle : Livret de suivi de l élève à l école maternelle Chaque compétence est évaluée selon

Plus en détail

Accueillir un sourd en entreprise

Accueillir un sourd en entreprise Accueillir un sourd en entreprise Comprendre et se faire comprendre Construire l avenir 3 5 10 16 17 18 19 Sommaire Le mot du directeur Définitions (LSF LPC lecture labiale) Idées reçues sur la surdité

Plus en détail

Mélanges CRAPEL n 32

Mélanges CRAPEL n 32 Le dispositif French Online : apprentissage collaboratif et accompagnement à distance Bushra Sadiq National University of Modern Languages, Islamabad, Pakistan Mots-clés Dispositif accompagnement apprentissage

Plus en détail

Référentiel d'activités professionnelles et référentiel de certification Diplôme d'état de professeur de musique

Référentiel d'activités professionnelles et référentiel de certification Diplôme d'état de professeur de musique Référentiel d'activités professionnelles et référentiel de certification Diplôme d'état de professeur de musique I Contexte du métier 1. Définition Les professeurs de musique diplômés d'état sont chargés

Plus en détail

ACCORD. Apprendre le français à Paris. www.french-paris.com www.accord-langues.com www.paris-junior.com ECOLE DE LANGUES PARIS

ACCORD. Apprendre le français à Paris. www.french-paris.com www.accord-langues.com www.paris-junior.com ECOLE DE LANGUES PARIS ECOLE DE LANGUES PARIS Institut Supérieur Privé sous convention avec les universités de Poitiers, Paris V, Paris VII, Paris VIII et INALCO Souffle Apprendre le français à Paris www.french-paris.com www.accord-langues.com

Plus en détail

PLAN D ÉTUDES DU PIANO

PLAN D ÉTUDES DU PIANO PLAN D ÉTUDES DU PIANO INTRODUCTION La formation permet aux élèves d acquérir progressivement une autonomie musicale et instrumentale liée au développement artistique de leur personnalité à travers la

Plus en détail

VI- Exemples de fiches pédagogiques en 3 ème année primaires

VI- Exemples de fiches pédagogiques en 3 ème année primaires 21 VI- Exemples de fiches pédagogiques en 3 ème année primaires 22 PROJET I : Séquence 3 ORAL (Réception) Compréhension orale : Activité d écoute : 1 ère fiche pédagogique L objectif de cette séance est

Plus en détail

Arts, Lettres, Langues. Langues, Littératures et Civilisations Etrangères (LLCE) spécialité Anglais

Arts, Lettres, Langues. Langues, Littératures et Civilisations Etrangères (LLCE) spécialité Anglais Niveau : LICENCE année Domaine : Mention : Volume horaire étudiant : Arts, Lettres, Langues Langues, Littératures et Civilisations Etrangères (LLCE) spécialité Anglais 144h à 226h 220h à 316h 12h à 36h

Plus en détail

Interférences lexicales entre deux langues étrangères: anglais et français

Interférences lexicales entre deux langues étrangères: anglais et français Interférences lexicales entre deux langues étrangères: anglais et français Université de Marmara Résumé: Dans cet article, nous nous interrogerons sur les transferts lexicaux qui se réalisent entre l anglais

Plus en détail

PRÉPARER LA PREMIÈRE ÉPREUVE ORALE D ADMISSION OPTION EPS. DEVOIRS SUPPLÉMENTAIRES 1 et 2

PRÉPARER LA PREMIÈRE ÉPREUVE ORALE D ADMISSION OPTION EPS. DEVOIRS SUPPLÉMENTAIRES 1 et 2 CONCOURS DE RECRUTEMENT DE PROFESSEURS DES ÉCOLES PRÉPARER LA PREMIÈRE ÉPREUVE ORALE D ADMISSION OPTION EPS DEVOIRS SUPPLÉMENTAIRES 1 et 2 Rédaction Jean-Pierre GUICHARD Conseiller pédagogique en EPS Ministère

Plus en détail

Morphosyntaxe de l'interrogation en conversation spontanée : modélisation et évaluations

Morphosyntaxe de l'interrogation en conversation spontanée : modélisation et évaluations U Université dumaine Faculté des Lettres, Langues et Sciences humaines Morphosyntaxe de l'interrogation en conversation spontanée : modélisation et évaluations Carole Lailler 1 L interrogation : une modalité

Plus en détail

Apprentissage Automatique

Apprentissage Automatique Apprentissage Automatique Introduction-I jean-francois.bonastre@univ-avignon.fr www.lia.univ-avignon.fr Définition? (Wikipedia) L'apprentissage automatique (machine-learning en anglais) est un des champs

Plus en détail

ACTIVITÉS DE COMMUNICATION LANGAGIÈRE ET STRATÉGIES

ACTIVITÉS DE COMMUNICATION LANGAGIÈRE ET STRATÉGIES référence pour les langues ACTIVITÉS DE COMMUNICATION LANGAGIÈRE ET STRATÉGIES Activités de production et stratégies PRODUCTION ORALE GÉNÉRALE MONOLOGUE SUIVI : décrire l'expérience MONOLOGUE SUIVI : argumenter

Plus en détail

COORDONNÉES PROFESSIONNELLES PARCOURS PROFESSIONNEL FORMATION

COORDONNÉES PROFESSIONNELLES PARCOURS PROFESSIONNEL FORMATION Naomi Yamaguchi Maîtresse de Conférences Université Sorbonne Nouvelle Paris 3 Laboratoire de Phonétique et Phonologie (UMR 7018) http://naomi.yamaguchi.free.fr/ http://lpp.in2p3.fr/axes-de-recherche-592

Plus en détail

Comprendre une consigne simple dans une situation non ambiguë. Utiliser le pronom je pour parler de soi.

Comprendre une consigne simple dans une situation non ambiguë. Utiliser le pronom je pour parler de soi. DÉCLINAISON DES COMPÉTENCES DE FIN DE MATERNELLE EN CAPACITÉS POUR CHAQUE SECTION (PS, MS, GS) Mise en relation des compétences de fin de maternelle avec les 7 compétences du socle commun. Compétences

Plus en détail

ÉCOLE SECONDAIRE PÈRE-RENÉ-DE-GALINÉE

ÉCOLE SECONDAIRE PÈRE-RENÉ-DE-GALINÉE ÉCOLE SECONDAIRE PÈRE-RENÉ-DE-GALINÉE FRANÇAIS 12 e année Date: mars-juin 2015 Course Code: FRA 4U Enseignante: Mme L. Campagna et Mme Ducatel NOM DE L ÉLÈVE : Projet : Projet autonome Durée de l unité

Plus en détail

Les «devoirs à la maison», une question au cœur des pratiques pédagogiques

Les «devoirs à la maison», une question au cœur des pratiques pédagogiques Les «devoirs à la maison», une question au cœur des pratiques pédagogiques Parmi les trois domaines d activités proposés aux élèves volontaires dans le cadre de l accompagnement éducatif, «l aide aux devoirs

Plus en détail

ANALYSE ACOUSTIQUE de la VOIX. pour la. DÉTECTION de PERTURBATIONS PSYCHOPHYSIOLOGIQUES. APPLICATION au CONTEXTE AÉRONAUTIQUE

ANALYSE ACOUSTIQUE de la VOIX. pour la. DÉTECTION de PERTURBATIONS PSYCHOPHYSIOLOGIQUES. APPLICATION au CONTEXTE AÉRONAUTIQUE LA.R.A ANALYSE ACOUSTIQUE de la VOIX pour la DÉTECTION de PERTURBATIONS PSYCHOPHYSIOLOGIQUES APPLICATION au CONTEXTE AÉRONAUTIQUE Robert Ruiz Laboratoire de Recherche en Audiovisuel (LA.R.A) - Université

Plus en détail

Qualité perçue de parole transmise par voie téléphonique large-bande

Qualité perçue de parole transmise par voie téléphonique large-bande Université Pierre et Marie Curie Mémoire pour le Master Sciences et Technologie de l UPMC, Mention SDI, Spécialité MIS, Parcours ATIAM. Qualité perçue de parole transmise par voie téléphonique large-bande

Plus en détail

Manuel d entraînement à l éducation auditivo-verbale de l adulte sourd implanté cochléaire

Manuel d entraînement à l éducation auditivo-verbale de l adulte sourd implanté cochléaire Université de Lille II Institut d Orthophonie «Gabriel Decroix» Manuel d entraînement à l éducation auditivoverbale de l adulte sourd implanté cochléaire Mémoire présenté par CARDON Mélanie COLLET Caroline

Plus en détail

TECHNIQUES D ÉDUCATION À L ENFANCE

TECHNIQUES D ÉDUCATION À L ENFANCE 2 TECHNIQUES D ÉDUCATION À L ENFANCE Application Icône Catégorie Compétence Description Prix Les jeux de puzzles pour les enfants Jeux Apprendre des mots en faisant des cassetête Le jeu de puzzle est unique

Plus en détail

Formation Août 2013 Michèle Garello, IEN économie gestion Caroline Natta, professeur

Formation Août 2013 Michèle Garello, IEN économie gestion Caroline Natta, professeur Formation Août 2013 Michèle Garello, IEN économie gestion Caroline Natta, professeur Déroulement des deux journées Mardi 26 Matin : Intervention des IEN Jeudi 29 Matin : Production en binôme. Après-midi

Plus en détail

Les textos Slt koman sa C pa C?

Les textos Slt koman sa C pa C? Les textos Slt koman sa C pa C? Josiane Ulburghs, Humaniora Kindsheid Jesu, KUL, membre FORMACOM 1 Groupe cible : 3 e degré ASO Niveau : Objectifs : avancé Expression orale : Parler de ses modes de communication

Plus en détail

SONS. Dossier pédagogique. Enseignants Niveau lycée

SONS. Dossier pédagogique. Enseignants Niveau lycée SONS Dossier pédagogique Enseignants Niveau lycée Département Education Cité des sciences et de l industrie 2014 30, avenue Corentin Cariou 75019 Paris www.cite.science.fr/education 1 1) Liens avec le

Plus en détail

Tableau mettant en relation les niveaux du CECRL et les programmes IFALPES par compétences.

Tableau mettant en relation les niveaux du CECRL et les programmes IFALPES par compétences. Tableau mettant en relation les niveaux du CCRL et les programmes IFALPS par compétences. A1 CCRL CONTNU DU PROGRAMM A1 IFALPS Compréhension orale. C Des formules de politesse et de salutation O Je peux

Plus en détail

ACTES DES COMMUNICATIONS ORALES ET AFFICHÉES

ACTES DES COMMUNICATIONS ORALES ET AFFICHÉES Colloque International de Didactique Cognitive Toulouse les 26, 27 et 28 janvier 2005 ACTES DES COMMUNICATIONS ORALES ET AFFICHÉES Université de Toulouse II - Le Mirail organisé par le Laboratoire Jacques

Plus en détail

Etude et conception d un serveur vocal :

Etude et conception d un serveur vocal : République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère de l enseignement supérieur et de la recherche Scientifique Université Hadj Lakhdar Batna Faculté de Technologie Département de Génie Industriel

Plus en détail

S3CP. Socle commun de connaissances et de compétences professionnelles

S3CP. Socle commun de connaissances et de compétences professionnelles S3CP Socle commun de connaissances et de compétences professionnelles Référentiel Le présent socle décrit un ensemble de connaissances et compétences devant être apprécié dans un contexte professionnel.

Plus en détail

Contenu disciplinaire (CK)

Contenu disciplinaire (CK) Compilation des suggestions apportées par les participants aux ateliers du Rendez-vous des conseillers pédagogiques Colloque de l AQPC 2013 Application technologique Trouver les causes, la biologie derrière

Plus en détail

La réadaptation après un implant cochléaire

La réadaptation après un implant cochléaire La réadaptation après un implant cochléaire Ginette Diamond, chef en réadaptation Sophie Roy, audiologiste Colloque CRDP InterVal 2009 But de la présentation Sensibiliser les participant(e)s à un outil

Plus en détail

RESSOURCES POUR FAIRE LA CLASSE. le langage À

RESSOURCES POUR FAIRE LA CLASSE. le langage À RESSOURCES POUR FAIRE LA CLASSE le langage À L ÉCOLE MATERNELLE Sommaire Partie 1 Langue et langage à l école maternelle...4 Langue et langage...4 Le langage, objet d apprentissage et vecteur du développement...9

Plus en détail

Livret personnel de compétences

Livret personnel de compétences Livret personnel de compétences Grilles de références pour l évaluation et la validation des compétences du socle commun au palier 2 Janvier 2011 MENJVA/DGESCO eduscol.education.fr/soclecommun LES GRILLES

Plus en détail

Guide Pédagogique 2013-2014

Guide Pédagogique 2013-2014 MASTER Métiers de l Enseignement, de l Education et de la Formation 1er degré PARCOURS Enseignement polyvalent Guide Pédagogique 2013-2014 - 1 - Administrateur provisoire de l ESPE Richard Kleinschmager

Plus en détail

Les tablettes numériques, véritable outil d'apprentissage? Exemples d'activités pour la classe

Les tablettes numériques, véritable outil d'apprentissage? Exemples d'activités pour la classe Thème 1 Les tablettes numériques, véritable outil d'apprentissage? Exemples d'activités pour la classe FRENEHARD Gaëlle DAVY Michel Institut français du Japon Kansai Institut français du Japon Kansai Gaelle.frenehard

Plus en détail

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE Université Mentouri Constantine Ecole Doctorale de Français Mémoire de Magistère Option

Plus en détail

DEVELOPPEMENT PERSONNEL

DEVELOPPEMENT PERSONNEL DEVELOPPEMENT PERSONNEL N de déclaration d activité : 22 600 288 660 // Téléphone : 09 81 78 92 25 // directeur.groupemab@gmail.com 132 DÉCVERTE PNL - Acquérir les outils de communication de la PNL - Mettre

Plus en détail

Cours de Civilisation Française de la Sorbonne

Cours de Civilisation Française de la Sorbonne Cours de Civilisation Française de la Sorbonne Langue, Culture, Civilisation La Fondation Robert de Sorbon Ainsi nommée en l honneur du théologien français Robert de Sorbon (1201-1274), fondateur en 1257

Plus en détail

Speexx Basic Anglais, Français, Allemand, Italien, Espagnol,

Speexx Basic Anglais, Français, Allemand, Italien, Espagnol, Pour une démo, ctrl +clic pour suivre le lien : http://www.speexx.com/portal/media/softwaredemo/fr/demostart.htm http://www.speexx.com/onlinedemo/english/ Speexx Basic Anglais, Français, Allemand, Italien,

Plus en détail

Mobile A2 GUIDE PÉDAGOGIQUE. Laurence Alemanni. Catherine Girodet

Mobile A2 GUIDE PÉDAGOGIQUE. Laurence Alemanni. Catherine Girodet Mobile A2 GUIDE PÉDAGOGIQUE Laurence Alemanni Catherine Girodet Sommaire INTRODUCTION MÉTHODOLOGIQUE... 3 UNITÉ 0 Mobilisons-nous!...17 UNITÉ 1 Les uns, les autres... 22 UNITÉ 2 Amis, amours, portable!...39

Plus en détail

LES DIFFÉRENTS FORMATS AUDIO NUMÉRIQUES

LES DIFFÉRENTS FORMATS AUDIO NUMÉRIQUES LES DIFFÉRENTS FORMATS AUDIO NUMÉRIQUES Compétences mises en jeu durant l'activité : Compétences générales : S'impliquer, être autonome. Compétence(s) spécifique(s) : Reconnaître des signaux de nature

Plus en détail

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique A R D E Q A F Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique 1.1 Définition de la profession et du contexte de l intervention p. 2 1.2 Le référentiel d activités du Diplôme

Plus en détail

Qu est-ce que la communication?

Qu est-ce que la communication? Ressources Qu est-ce que la communication? Fiche 24 Du latin «comunicare», qui veut dire «être en commun» ou «être en relation», la communication a fait l objet de recherches et d études pour devenir une

Plus en détail

Quand les enfants apprennent plus d une langue

Quand les enfants apprennent plus d une langue Quand les enfants apprennent plus d une langue En tant que parent d un enfant qui apprendra deux langues ou plus, vous avez peut-être des questions. Cette brochure basée sur des recherches récentes vous

Plus en détail

Tableau des contenus

Tableau des contenus Tableau des contenus Dossier 1 L image dans les relations amicales, sociales, professionnelles et amoureuses Dossier 2 Présenter quelqu un Je séduis. Parler de son rapport à l image. Caractériser des personnes

Plus en détail

Sur la méthodologique et l organisation du travail. Difficultés d ordre méthodologique et d organisation

Sur la méthodologique et l organisation du travail. Difficultés d ordre méthodologique et d organisation PROFILS DES ELEVES Difficultés d ordre méthodologique et d organisation Les élèves commencent les exercices avant d avoir vu la leçon; ils ne savent pas utiliser efficacement les manuels. Ils ne se rendent

Plus en détail

LANGUE : UF1 - NIVEAU ELEMENTAIRE

LANGUE : UF1 - NIVEAU ELEMENTAIRE COMMUNAUTE FRANCAISE MINISTERE DE L'EDUCATION, DE LA RECHERCHE ET DE LA FORMATION ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION LANGUE : UF1 - NIVEAU ELEMENTAIRE

Plus en détail

ELABORER UN PROJET D ACCOMPAGNEMENT EDUCATIF

ELABORER UN PROJET D ACCOMPAGNEMENT EDUCATIF ELABORER UN PROJET D ACCOMPAGNEMENT EDUCATIF 1 ELABORER UN PROJET D ACCOMPAGNEMENT EDUCATIF I. Elaborer le projet SOMMAIRE - L accompagnement éducatif - principes généraux - les volets du projet - Identifier

Plus en détail

Et avant, c était comment?

Et avant, c était comment? 3 Et avant, c était comment? Objectifs de l unité Tâche La première partie de l évaluation comprend une tâche, QUELS CHANGEMENTS!, divisée en quatre phases. Dans la première phase, il s agit d écouter

Plus en détail

Questionnaire sur les Antécédents Linguistiques. (Version 2.0, 2012)

Questionnaire sur les Antécédents Linguistiques. (Version 2.0, 2012) Questionnaire sur les Antécédents Linguistiques (Version 2.0, 2012) Voyez http://cogsci.psu.edu/ pour l usage et crédit en ligne Veuillez fournir vos coordonnées ci-dessous: Nom: Email: Téléphone: Veuillez

Plus en détail

Le logiciel EduAnatomist.

Le logiciel EduAnatomist. Le logiciel EduAnatomist. Les travaux de l équipe ACCES (Actualisation Continue des Connaissances des Enseignants en Sciences) de l INRP restent, hélas, largement méconnus des enseignants de SVT. Pourtant,

Plus en détail

POLITIQUE SUR LE SOMMEIL ET LA SIESTE

POLITIQUE SUR LE SOMMEIL ET LA SIESTE POLITIQUE SUR LE SOMMEIL ET LA SIESTE Table des matières INTRODUCTION... 2 POURQUOI UNE POLITIQUE SUR LE SOMMEIL ET LA SIESTE... 3 L'IMPORTANCE DE LA SIESTE ET DU RESPECT DES RYTHMES BIOLOGIQUES... 3 À

Plus en détail