guide pédagogique Fabienne Gallon

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "guide pédagogique Fabienne Gallon"

Transcription

1 guide pédagogique Fabienne Gallon

2 SOMMAIRE Présentation de la méthode Contenus de la méthode Méthodologie Structure d une unité Tableau des contenus Premiers jours de cours Présentation Caractéristiques du cours Activités Exploitation du livre de l élève Unité Unité Unité Unité Unité Unité Unité Révisions et approfondissements Activités Corrigés Évaluations Introduction Évaluations Corrigés Corrigés du cahier d exercices Portfolio Traduction : Anne-Sophie Lesplulier. Maquette de couverture : Sarbacane. Maquette intérieure : Équipe SM. Mise en pages : Anne Bancilhon. Suivi éditorial : Charlotte Thénier. Correction typographique : Élisabeth Bonvarlet. Photos de couverture : Wartenberg Hoaqui (œil) Peisl/photonica Lang/Photonica (bouche). ISBN Hachette Livre, Paris, Ediciones SM, Madrid, Tous les droits de traduction, de reproduction et d adaptation réservés pour tous pays. Le code de la propriété intellectuelle n autorisant, aux termes des articles L et L.122-5, d une part, que «les copies ou reproductions strictement réservées à l usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective» et, d autre part, que «les analyses et les courtes citations» dans un but d exemple et d illustration, «toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l auteur ou de ses ayants droit ou ayants cause, est illicite». Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que ce soit, sans autorisation de l éditeur ou du Centre français de l exploitation du droit de copie (20, rue des Grands-Augustins, Paris), constituerait donc une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal.

3 PRÉSENTATION DE LA MÉTHODE

4 Une méthode complète qui offre : POUR L ÉLÈVE 1. UN MANUEL COMPOSÉ DE SIX UNITÉS, plus une unité d introduction. On trouvera : Dans chaque unité : la présentation de nouveaux contenus et la découverte de la culture française grâce à un roman-photo attrayant ; les pages «Entraîne-toi» qui offrent de nombreuses activités orales à réaliser par groupes de deux ou plus et permettent une participation active des élèves ; la page «Découvre la grammaire» pour une étude de la langue par une approche inductive de la grammaire ; une bande dessinée, permettant de consolider les nouvelles connaissances, dont les textes sont intégralement enregistrés ; la section «Comment ça se prononce?» pour aborder de façon ludique l étude des sons français ; une double page «Lire et écrire» qui favorise la découverte de la réalité socioculturelle française. Cette rubrique permet en outre de développer l aptitude à la compréhension de textes et à l expression écrite. En plus, toutes les deux unités : un «projet» pour encourager le travail d équipe ; une «chanson» française authentique pour apprendre tout en s amusant ; des activités d autoévaluation, dans la section intitulée «Bilan». une évaluation sur deux unités qui initie aux épreuves du DELF («Vers le DELF...»). 2. UN CAHIER D EXERCICES proposant : Un matériel conçu pour répondre au mieux à la diversité de la classe : des exercices variés pour consolider les connaissances acquises dans chaque unité du manuel ; une section intitulée «Élargissement» avec des activités d approfondissement. Des exercices destinés à améliorer les techniques d apprentissage («Apprendre à apprendre»). Des autoévaluations toutes les deux unités, avec leurs corrigés à la fin du cahier. 4 PRÉSENTATION

5 POUR L ENSEIGNANT 1. UN GUIDE PÉDAGOGIQUE contenant : la présentation de la méthode (pages 3-18) ; des activités pour le début des cours (pages 19-34) ; l exploitation de chaque unité du livre élève : objectifs, suggestions, corrigés des exercices, transcriptions des supports audio (pages ) ; des activités prenant en compte la diversité des élèves : activités de révision et d approfondissement (pages ) ; des suggestions d évaluation pour la classe (pages ) ; les corrigés du cahier d exercices (pages ) ; un portfolio suivant les directives du cadre européen commun de référence (pages ). 2. DEUX CD AUDIO OU DEUX CASSETTES AUDIO Ils contiennent la totalité du support audio du cours : les dialogues du photo-roman ; les textes des activités de compréhension orale ; les textes des bandes dessinées ; les activités de phonétique ; les chansons ; les activités d évaluation du DELF. 5 PRÉSENTATION

6 MÉTHODOLOGIE «Extra! 3» propose un ensemble de supports pédagogiques destinés à des élèves de collège, encore débutants dans l apprentissage de la langue française et dont les attitudes et les capacités sont différentes. «Extra! 3» adopte une perspective méthodologique interactive, formatrice et globale qui tient compte des dernières avancées et tendances en matière de didactique des langues étrangères tout en les adaptant au contexte et aux directives du cadre européen commun de référence. «Extra! 3» a pour vocation essentielle de développer les capacités des élèves à communiquer en français. Pour cela, «Extra! 3» ne considère pas les contenus linguistiques comme une fin en soi mais comme des instruments visant à atteindre des objectifs concrets permettant aux élèves de participer activement aux travaux proposés et de communiquer entre eux. Caractéristiques essentielles de la méthodologie adoptée LES CONTENUS Nous avons sélectionné les contenus (concepts, méthodes et attitudes) selon trois critères principaux : les orientations du cadre européen commun de référence ; le choix et la présentation d une véritable langue étrangère dans le sens où le langage repris dans nos dialogues, enregistrements, textes et autres documents est fidèle à celui qu utilisent actuellement les jeunes Français pour communiquer ; l adaptation des contenus, pour qu ils suscitent l intérêt de nos élèves grâce au choix de thèmes proches de leurs expériences, de leurs besoins et de leurs centres d intérêt. LA RÉFLEXION SUR LA MISE EN ŒUVRE DE LA LANGUE La grammaire «Extra!» propose une grammaire en contexte qui tient compte des différences entre la langue orale et la langue écrite. Les contenus grammaticaux sont davantage considérés comme un moyen de communication que comme une fin en soi. Il ne s agit pas d enseigner des connaissances grammaticales à nos élèves, mais de les inciter à réfléchir ensemble sur le fonctionnement de la langue française. Dans «Extra!», chaque unité aborde et explicite un point de grammaire dans la partie «Découvre la grammaire». Nous adoptons une méthode inductive à partir de l observation, par les élèves, d exemples d articulation de la langue française. Avec l aide du professeur, les élèves réfléchissent ensemble jusqu à ce qu ils découvrent et énoncent les règles grammaticales correspondantes. Ce guide pédagogique propose des conseils aux enseignants pour les aider à diriger ce type de travaux de conceptualisation de la grammaire et pour leur faciliter la tâche. Le vocabulaire «Extra!» accorde une attention toute particulière à l enseignement et à l apprentissage du vocabulaire, élément essentiel et indispensable de la communication. Dans cette optique, le lexique est également présenté en contexte. Quant aux thèmes, ils ont été choisis en fonction de leur rapport au monde, aux centres d intérêt et aux besoins de communication de nos élèves. L enseignement du vocabulaire s effectue de la manière suivante : association de consignes orales ou écrites à des dessins ou à des illustrations, mobilisation des connaissances des élèves pour vérifier la signification des mots, recherche de synonymes, d antonymes, etc. ; réalisation d activités ludiques (jeux de mots et de mémorisation, chansons sur un rythme moderne) qui impliquent la répétition des mots, favorisant ainsi leur mémorisation ; classement des mots en groupes sémantiques ou en familles de mots. Pour que l apprentissage du vocabulaire soit plus efficace, nous conseillons d appliquer les méthodes suivantes : 1. Ne pas s arrêter sur les difficultés mais poursuivre l écoute ou la lecture d un document malgré l apparition d un mot inconnu. 2. Faire appel aux connaissances acquises en donnant des indices de situation (titres, photos ou illustrations, connaissance du terme dans sa langue maternelle, etc.) avant même d écouter ou de lire les documents. 3. Exploiter le contexte à l aide d indices linguistiques et extralinguistiques. 4. Trouver des équivalents dans la langue maternelle des élèves pour les mots ou les expressions orales utilisés par les jeunes Français, en les plaçant dans leur contexte et dans une situation de communication précise. 6 PRÉSENTATION

7 La prononciation Il est indispensable de travailler systématiquement la prononciation car des erreurs dans ce domaine peuvent constituer un obstacle majeur à une bonne communication. Les activités de prononciation proposées dans chaque unité, sous le titre «Jouons avec les sons», permettent aux élèves de prendre conscience des particularités et des différences entre le système phonologique français et celui de leur langue maternelle. L exactitude phonétique, l intonation et le rapport entre les sons et l orthographe se travaillent méthodiquement et progressivement. Notre méthode consiste très simplement à : Écouter observer réfléchir formuler la règle de prononciation Les aspects ludiques et créatifs de ces travaux ne doivent jamais être négligés. Nous avons donc imaginé et écrit des chansons contenant les sons que les élèves doivent apprendre à distinguer et à reproduire. LES CONTENUS SOCIOCULTURELS Ils font partie intégrante de la façon d aborder la communication choisie dans «Extra!» et apparaissent dans le manuel sous deux formes : 1.De manière implicite, en s inscrivant dans les concepts linguistiques ou fonctionnels des différentes situations de communication. En effet, lorsque les élèves travaillent sur un aspect linguistique donné, ils ne font pas seulement appel à des structures, à du vocabulaire ou à la connaissance de règles grammaticales, mais également à des règles sociales ou à certaines traditions propres à la culture qu ils explorent. Il s agit, par exemple, de l adaptation des registres de langue, de l utilisation des formules de politesse, de l association d équivalences entre les deux langues. 2.De manière explicite, à travers les deux pages «Lire et écrire» dans chaque unité. Cette section a pour ambition, à l aide de l écrit, de présenter certains aspects de la culture et de la société françaises ou francophones en rapport avec la vie des jeunes et de compléter les connaissances des élèves. Ainsi, ceux-ci bénéficient d un cadre sympathique et favorable à un dialogue égalitaire entre les deux cultures par le biais de la connaissance, de l analyse et de la comparaison d événements et d aspects de la vie quotidienne des jeunes. De cette façon, nos élèves seront préservés de l intolérance, du radicalisme et du totalitarisme. En outre, la présentation de trois chansons françaises (pages 29, 55 et 81 du livre élève) facilite l approche de la culture du pays tout en encourageant l interdisciplinarité. LES APTITUDES À LA COMMUNICATION «Extra!» aborde les différentes aptitudes à la communication dans leur ensemble. Toutefois, les premières leçons donnent la priorité à la communication orale. La compréhension orale Chaque unité démarre sur un dialogue avec mise en situation, dont le support iconographique sert à illustrer le document, à aider à sa compréhension et à fournir des informations authentiques sur la culture et la civilisation françaises. Pour favoriser la compréhension globale et fournir à nos élèves les éléments nécessaires à un véritable apprentissage autonome, nous proposons les étapes suivantes : 1. Avant l écoute Avant d'aborder le texte oral, l enseignant doit sensibiliser les élèves à la situation de communication qui va se présenter. Ceux-ci tentent de deviner le contenu pour mieux se préparer aux écoutes successives. 2. Après l écoute L'écoute s'accompagne toujours d'un travail concret, de façon à capter l'attention des élèves et à les aider à faire le tri entre les informations indispensables et les informations accessoires. Afin d'améliorer la compréhension orale, plusieurs activités sont prévues : la formulation de questions clés sur la situation de communication présentée, le repérage de mots clés, le raisonnement à partir de l'analyse du contexte ; des exercices de localisation sonore, des exercices de traduction de certaines expressions employées par les jeunes Français. L expression orale Les activités orales sont de deux types : encadrées ou libres. Au cours des activités encadrées, l'élève met en pratique les aspects linguistiques afin de pouvoir les reproduire correctement lors d une future utilisation du français. Les activités libres, plus axées sur la communication, permettent à l'élève de s'impliquer de façon plus personnelle et naturelle. Dans ce type d'activité, le fond prime sur la forme. La compréhension écrite Notre objectif est, dès les premiers cours, de donner aux élèves l envie de lire en français. Nous proposons donc de travailler l écrit comme un facteur de consolidation et de systématisation de la langue apprise oralement. C est dans ce but que s organise l accès à la langue écrite : l élève doit essayer de se servir des méthodes de lecture qu il possède déjà, pour les réutiliser dans l apprentissage d autres langues. L expression écrite Nous proposons des activités d expression écrite encadrées (production de textes à partir d un modèle) au fil des unités et dans le cahier d exercices. Les pages «Projet» proposent des tâches générales pour stimuler la créativité et l acquisition de compétences. LES THÈMES TRANSVERSAUX À travers les thèmes choisis, traités dans chaque unité, la méthode «Extra!» transmet des valeurs et développe l interdisciplinarité. Les thèmes choisis sont très présents dans les unités de façon à permettre aux élèves et aux enseignants d approfondir le sujet, d y réfléchir et de donner leur opinion. 7 PRÉSENTATION

8 Nous avons donc choisi de traiter les thèmes suivants pour chacune des unités : Unité 0 (Tu as une mémoire d éléphant?) : la carte de France avec ses Régions et départements. Unité 1 (Des vies mouvementées) : découvrir les stages linguistiques à l étranger, respecter les cultures différentes de la sienne et voyager dans le monde afin d enrichir sa culture personnelle ; l étude de personnages francophones célèbres et de leur contribution au progrès de l humanité grâce à leurs inventions ou œuvres Unité 2 (Il était une fois ) : les règles de la vie en société, comme l aide et l encouragement à la communication, l écoute de l autre ; l analyse des faits divers et des problèmes actuels de société qui en découlent. Unité 3 (Retour vers le futur) : l analyse critique des modes de consommation (les nouvelles technologies, souvent inutiles) ; la réflexion sur son avenir professionnel ; le respect envers toute profession (manuelle ou intellectuelle) ; l égalité des sexes dans le monde du travail. Unité 4 (Le sport? Une passion) : l importance de pratiquer un sport et d avoir une vie saine ; faire preuve de rigueur dans les buts que l on se fixe ; participer à des activités de groupe, comme moyen d intégration sociale ; avoir une attitude intelligente envers les personnes présentant des handicaps. Unité 5 (La vie devant soi) : les préoccupations des jeunes en matière d emploi, confier ses problèmes et craintes à ses parents, valoriser l amitié Unité 6 (La dernière énigme) : le respect des valeurs morales et éthiques comme l honnêteté et les normes de la société ; l enrichissement que procure la lecture LA DIVERSITÉ DES ÉLÈVES La méthode «Extra!» considère la spécificité de chaque élève et son apport au groupe comme un élément positif. Notre point de vue méthodologique tient compte de cette diversité et la traite de façon globale, à travers : l adaptation d objectifs, de contenus et d activités afin de répondre du mieux possible aux besoins de nos élèves. Dans la partie «Révisions et approfondissements» du guide pédagogique (pages ) sont proposées des activités visant à aider les élèves en difficulté, et sont planifiés des exercices de manière à ce que ces élèves puissent terminer plus vite, ou approfondir le sujet ; des exercices de niveaux et de contenus différents : des activités stimulant différents types de mémorisation (exercices répétitifs, jeux de mémoire, chansons, activités avec support visuel ), encourageant l imagination et la créativité et favorisant le raisonnement déductif, la capacité d analyse et de réflexion de l élève ; la planification d activités dont les objectifs communicatifs et extralinguistiques encouragent la communication, activités pouvant être effectuées par des élèves de niveaux différents. Les pages «Projet» du manuel de l élève sont conçues spécialement pour donner à tous les élèves la possibilité de participer et de s entraider selon les capacités de chacun ; le développement de la participation et de la collaboration entre élèves de capacités et niveaux différents, à travers des activités par deux et surtout par équipes, au cours desquelles l apport de l élève est toujours positif. Les apprenants doivent être conscients que leur rendement futur dépendra en grande partie de leur investissement et de leur participation aux activités en groupe ; le développement de l autoévaluation et de la coévaluation qui permettent une autonomie croissante de l élève, en le responsabilisant par rapport à son apprentissage personnel. L ÉVALUATION Dans la méthode «Extra!», le but de l évaluation est double : d une part, aider l élève à prendre conscience de ses réussites, de ses progrès ainsi que de ses lacunes et de ses difficultés, afin qu il puisse s améliorer et accéder à un apprentissage plus autonome ; d autre part, orienter l enseignant dans l évaluation des résultats des élèves afin d appliquer les mécanismes correcteurs nécessaires. «Extra!» encourage la fonction formative de l évaluation en tant que source d information constante sur les divers aspects de l enseignement / apprentissage, et qui se révèle d une grande utilité pour les élèves comme pour les enseignants. Ces derniers pourront ainsi ajuster leurs méthodes d enseignement aux besoins de leurs élèves, ce qui sera fondamental pour bien tenir compte de la diversité de la classe. La fonction sommative de l évaluation, c est-à-dire celle permettant d évaluer la compétence communicative des élèves par rapport aux objectifs fixés et qui se traduit par des notes, est également abordée dans les pages «Bilan» et «Vers le DELF». Dans ce guide, figurent aussi six propositions de tests complémentaires («Évaluations» pages ) qui correspondent à chacune des six unités. 8 PRÉSENTATION

9 Structure d une unité 1. DÉCOUVRE L HISTOIRE Introduction au thème de l unité et présentation des nouveaux contenus grammaticaux et lexicaux. 2. ENTRAÎNE-TOI Nombreux exercices portant sur les nouveaux contenus. Amélioration de la compréhension et de l expression orale. Nombreuses activités à réaliser par groupes de deux ou plus. 3. DÉCOUVRE LA GRAMMAIRE Réflexion systématique sur la langue française. Activités de conceptualisation. 4. ET LE VOCABULAIRE Exploration de quelques thèmes et manipulation du lexique afférent pour se construire un vocabulaire précis et adapté. 5. BD Réutilisation et consolidation du vocabulaire et des principales structures abordées dans l unité, dans un contexte ludique. Développement de l apprentissage autonome : support visuel pour les élèves ayant des difficultés de compréhension orale ou écrite. 6. COMMENT ÇA SE PRONONCE? Activités de discrimination auditive et exercices de phonétique. 7. LIRE ET ÉCRIRE Textes simples sur des faits culturels, les centres d intérêt et les habitudes des jeunes dans le monde francophone afin d encourager la lecture de textes «authentiques». En outre, un projet, une chanson, deux pages d exercices («Bilan») ainsi qu une évaluation écrite et orale («Vers le DELF») sont proposés toutes les deux unités. Présentation d une unité type Découvre l histoire Ouverture de l unité Titre de l unité Langage familier, courant Contrat d apprentissage Support visuel extrait du roman-photo pour présenter le thème abordé Transcription intégrale de l enregistrement du roman-photo Expressions idiomatiques Activités de communication 9 PRÉSENTATION

10 Entraîne-toi Découvre la grammaire et le vocabulaire Pratique et perfectionnement des contenus de l unité Encadré grammatical Pratique et perfectionnement des contenus de l unité En tandem : exercices à trous à faire à deux Réflexion systématique sur la langue Activités de conceptualisation Encadré grammatical à compléter Activités pour construire son vocabulaire 10 PRÉSENTATION

11 Bande dessinée Comment ça se prononce? Lire et écrire Réutilisation et perfectionnement des contenus de l unité dans un contexte ludique Activités de compréhension globale sur la BD Activités de distinction des sons et de prononciation Compréhension globale de textes écrits Documents authentiques Activité de production écrite 11 PRÉSENTATION

12 toutes les deux unités : Projet Chanson Bilan Évaluation Réutilisation des contenus des deux dernières unités à travers un projet collectif Perfectionnement lexical grâce à une chanson Instructions claires Exploitation culturelle ou langagière de la chanson Transcription de la chanson Révision des contenus des deux dernières unités Quelques données sur l auteur, sa vie et le contexte culturel Activités permettant à l élève d évaluer ses progrès Exercices permettant d améliorer l oral et l écrit afin de préparer le DELF 12 PRÉSENTATION

13 TABLEAUX DES CONTENUS U NITÉ 0 TU AS UNE MÉMOIRE D ÉLÉPHANT? Communicatif Grammatical Lexical Culturel Phonétique / Prosodie l intonation et la prononciation correctes Thèmes transversaux Convivialité : entraide au sein de la classe Interculture : la France : culture générale la France : ses Régions et ses départements Test Les Régions et les départements français communiquer au téléphone les expressions idiomatiques les actes de parole (proposer, rassurer ) les temps verbaux les articles contractés les prépositions la négation les lieux de la ville les actions les objets le nom des Régions et départements français la carte de France les divisions territoriales de la France (départements, Régions) U NITÉ 1 DES VIES MOUVEMENTÉES Communicatif Grammatical Lexical Culturel Phonétique / Prosodie Thèmes transversaux Découvre l histoire parler de faits passés (achevés ou non) situer dans le temps (date, durée) situer dans l espace (pays, villes) demander / donner des renseignements personnels sur des faits passés le passé composé : choix de l auxiliaire (avoir ou être) les participes passés irréguliers l accord du participe passé (genre et nombre) les professions les pays du monde l aventure, les loisirs les loisirs des Français l intonation et le rythme adéquats à la situation de communication Convivialité : aide à autrui participation aux tâches ménagères rapports entre membres de la famille Entraînetoi parler de faits passés (achevés ou non) situer dans le temps (date, durée) situer dans l espace (pays, villes) demander/donner des renseignements personnels sur des faits passés le passé composé : choix de l auxiliaire (avoir ou être) quelques participes passés irréguliers l accord du participe passé (genre et nombre) les verbes pronominaux et le passé composé le passé composé et la négation le passé composé et l interrogation avec inversion le passé récent l expression de la date et de la durée au passé (depuis / il y a, en ) l aventure, les loisirs des personnages francophones célèbres des faits et des exploits mondialement connus Éducation pour la paix : intérêt vis-à-vis d autres cultures (personnages célèbres, exploits ) Interculture : personnages célèbres pays et villes du monde Découvre la grammaire et le vocabulaire parler de faits passés : les situer dans le temps, demander des renseignements, nier situer dans l espace (pays, villes ) exprimer la date et la durée le passé récent le passé composé : choix de l auxiliaire (avoir ou être) les verbes pronominaux et le passé composé l accord du participe passé (genre et nombre) les participes passés irréguliers le passé composé et la négation les articles avec les noms de pays l aventure, les loisirs les pays du monde BD parler de faits passés demander des renseignements situer dans l espace (villes, pays ) le passé composé les prépositions avec les noms de pays, de villes l aventure, les loisirs les pays du monde une situation dans une agence de voyages Comment ça se prononce? l aventure, les voyages, les loisirs les liaisons et les enchaînements Lire et écrire lire et comprendre une carte du monde francophone écrire une lettre à un correspondant francophone parler de soi les pays francophones les médias quelques expressions francophones l origine des pays francophones l intonation et la prononciation correctes 13 PRÉSENTATION

14 TABLEAUX DES CONTENUS U NITÉ 2 IL ÉTAIT UN FOIS Communicatif Grammatical Lexical Culturel Phonétique / Prosodie Thèmes transversaux Découvre l histoire Entraînetoi parler de personnages connus du passé décrire des actions au passé, raconter une histoire parler d actions au passé raconter des histoires au passé situer dans le temps et dans l espace le passé composé en opposition à l imparfait les pronoms y et en le passé composé (rappel) l imparfait (morphologie et emploi) les pronoms de lieu (y et en) quelques personnages de roman les genres littéraires (romans, contes ) quelques personnages de roman les genres littéraires (romans, contes ) les faits divers les héros de roman les faits divers, la presse l intonation et le rythme adéquats à la situation de communication Convivialité : rapports entre parents et enfants, entre amis entraide et coopération Égalité des sexes : hommes et femmes dans le monde du travail Découvre la grammaire et le vocabulaire présenter une situation au passé en alternant imparfait / passé composé parler d habitudes au passé éviter des répétitions l imparfait et le passé composé les pronoms de lieu (y et en) les genres littéraires (romans, contes ) Interculture : héros de roman universels le jeu et les loisirs BD raconter une histoire au passé parler de faits passés le passé composé et l imparfait les pronoms relatifs (qui / que / qu ) les noms de magasins une situation dans un magasin Comment ça se prononce? les semi-voyelles [j] et [w] le son [Ì] Lire et écrire lire et comprendre des faits divers de la presse écrire un fait divers le passé composé et l imparfait les pronoms relatifs (qui / que / qu ) la presse (rubriques, faits divers, titres ) la presse : rubriques, faits divers l intonation et la prononciation correctes Bilan parler de faits passés situer dans le temps et dans l espace parler de personnages connus du passé le passé composé (choix de l auxiliaire, accord du participe passé, négation, verbes pronominaux) les expressions de temps les articles et prépositions, les noms de pays ou de villes les pronoms y et en les pronoms relatifs que / qu et qui quelques personnages célèbres des faits mondialement connus Chanson : Les Champs-Élysées (Joe Dassin) Projet 1 : Le jeu des personnages célèbres Évaluation 1 : Vers le DELF A2 14 PRÉSENTATION

15 U NITÉ 3 RETOUR VERS LE FUTUR Communicatif Grammatical Lexical Culturel Phonétique / Prosodie Thèmes transversaux Découvre l histoire Entraînetoi Découvre la grammaire et le vocabulaire BD parler de faits futurs faire des projets, exprimer des intentions parler de faits futurs situer dans le temps exprimer la possession parler de faits futurs prédire l avenir faire des projets prédire l avenir le futur proche le futur simple les pronoms COD le futur simple (rappel) quelques futurs irréguliers les pronoms possessifs les pronoms COD et COI (le / l, la, les, lui, leur) le futur simple quelques futurs irréguliers les pronoms possessifs les compléments d objet directs et indirects la construction verbale (directe / indirecte) le futur simple les pronoms personnels COI (lui, leur ) la maison du futur (meubles, objets ) les nouvelles technologies, les inventions la maison du futur (meubles, objets ) les expressions de temps les nouvelles technologies (l ordinateur) les préoccupations des jeunes (études, travail ) le système scolaire les nouvelles technologies les nouvelles technologies une situation avec une voyante l intonation et le rythme adéquats à la situation de communication Convivialité : collaboration, entraide connivence et humour entre amis, entre membres de la famille dialogue : conseils, recommandations Interculture : les études, le système scolaire le travail, les professions intellectuelles et manuelles les cours de langue à l étranger Comment ça se prononce? un poème le son [r] Lire et écrire exprimer des désirs parler de ses choix professionnels les différents cours et écoles du système scolaire français le métier de journaliste le système scolaire français les jeunes Français et leur avenir professionnel l intonation et la prononciation correctes 15 PRÉSENTATION

16 TABLEAUX DES CONTENUS U NITÉ 4 LE SPORT? UNE PASSION Communicatif Grammatical Lexical Culturel Phonétique / Prosodie Thèmes transversaux Découvre l histoire Entraînetoi Découvre la grammaire et le vocabulaire parler de ses habitudes, de ses loisirs exprimer la fréquence s exprimer en évitant les répétitions interviewer des personnes présenter les résultats d un sondage parler de ses habitudes, de ses loisirs parler de ses habitudes, de ses loisirs exprimer une quantité l expression de la fréquence les pronoms en et y la construction verbale (à, de) les indéfinis (quelqu un, ne personne, quelque chose, ne rien) les pronoms en et y la construction verbale (à, de) les indéfinis (quelqu un, ne personne, quelque chose, ne rien) les pronoms en et y (COI) la construction verbale (à, de) le sport (équipements, lieux, actions) les activités extrascolaires l expression de la fréquence l expression de la fréquence les sports (équipements, lieux, actions ) l expression de la quantité les ateliers extrascolaires les Français et le sport les sports d aventure les sports l intonation et le rythme adéquats à la situation de communication Santé : vie saine, sports Convivialité : partage des tâches, entraide, collaboration (dans un travail de groupe) la politesse (pour aborder quelqu un dans la rue) Interculture : inégalité des chances dans la vie (handicaps physiques ) BD parler de ses habitudes et de ses loisirs exprimer une condition utiliser des arguments pour convaincre la condition (si + présent futur) les sports une situation : «Un air de famille» Comment ça se prononce? les sons [b] et [v] Lire et écrire parler du sport que l on pratique exprimer ses émotions donner son opinion écrire un texte sur la pratique d un sport les sports d aventure le vocabulaire spécifique à certains sports les handicapés et le sport Bilan parler de faits futurs s exprimer en évitant les répétitions parler d une personne ou d une chose exprimer la possession les futurs réguliers et irréguliers les pronoms COD et COI la construction verbale avec à ou de les pronoms en et y les indéfinis les pronoms possessifs Chanson : Les Restos du Cœur (Coluche) Projet 2 : Créer sa propre histoire Évaluation 2 : Vers le DELF A3 16 PRÉSENTATION

17 U NITÉ 5 LA VIE DEVANT SOI Communicatif Grammatical Lexical Culturel Phonétique / Prosodie Thèmes transversaux Découvre l histoire Entraînetoi Découvre la grammaire et le vocabulaire faire des propositions, accepter, refuser exprimer un désir, une volonté faire une hypothèse donner des conseils, faire des recommandations, des reproches faire des projets exprimer des souhaits, des désirs exprimer une hypothèse, une condition demander et donner des conseils exprimer des souhaits, des désirs exprimer une hypothèse, une condition donner des conseils, faire des recommandations demander de faire quelque chose poliment le conditionnel la condition (si + imparfait conditionnel) les projets avec pouvoir au conditionnel le conditionnel (formation, emploi) devoir et pouvoir au conditionnel si + imparfait conditionnel le conditionnel si + imparfait conditionnel devoir et pouvoir au conditionnel les activités de loisirs, de vacances les activités de loisirs, de vacances les activités de loisirs, de vacances les intentions les problèmes des adolescents l amitié les problèmes des adolescents le monde du travail les problèmes des adolescents la politesse l intonation et le rythme selon la situation de communication l intonation et le rythme selon la situation de communication Convivialité : partage des tâches, entraide, collaboration (dans un travail de groupe) la politesse (pour aborder quelqu un dans la rue / pour demander à quelqu un de faire quelque chose) rapports entre parents et enfants, dialogue, conseils Interculture : le travail l amitié les voyages les vacances BD donner des conseils, faire des recommandations le pronom relatif dont les préoccupations et les craintes une situation avec un psychologue Comment ça se prononce? les couples de consonnes Lire et écrire lire et comprendre des lettres écrire une lettre en donnant des conseils les mots en relation avec les sentiments, les attitudes les souhaits les problèmes des adolescents l amitié 17 PRÉSENTATION

18 TABLEAUX DES CONTENUS U NITÉ 6 LA DERNIÈRE ÉNIGME Communicatif Grammatical Lexical Culturel Phonétique / Prosodie Thèmes transversaux Découvre l histoire Entraînetoi Découvre la grammaire et le vocabulaire BD rapporter des paroles au style indirect raconter des faits passés qui ont une relation avec un passé antérieur demander et donner des informations rapporter des paroles au style indirect raconter des faits passés qui ont une relation avec un passé antérieur rapporter des paroles au style indirect raconter des faits passés qui ont une relation avec un passé antérieur rapporter des paroles au style indirect raconter des faits passés qui ont une relation avec un passé antérieur demander et donner des informations les temps du passé (passé composé, imparfait, plus-que-parfait) l interrogation le plus-que-parfait (formation et emploi) le discours indirect la concordance des temps au style indirect l interrogation au style indirect (ce qui, si ) le plus-que-parfait la concordance des temps le discours indirect le plus-que-parfait la concordance des temps l interrogation avec inversion les mots interrogatifs le vocabulaire relatif au cinéma les faits divers les actions quotidiennes le vocabulaire relatif aux crimes le vocabulaire relatif aux crimes et aux vols le vocabulaire relatif aux vols la description physique le monde du cinéma, les castings les faits divers les enquêtes policières la fiction les rapports de police et les enquêtes policières la fiction une situation : l inspecteur Lebon l intonation et le rythme selon la situation de communication l intonation et le rythme selon la situation de communication Convivialité : entraide enfants / parents, respect de l opinion des parents connivence et humour entre amis Éducation civique et morale : le monde du travail le respect des valeurs morales Interculture : le genre policier (romans et films) les personnages de roman universels Comment ça se prononce? les voyelles (révision) Lire et écrire lire et comprendre des informations sur le genre policier (extraits de romans, film ) rédiger un texte sur un livre, un film à partir de modèles. le vocabulaire relatif au genre policier (films, romans ) le genre policier : romans, romanciers, films, séries télévisées francophones Bilan raconter des faits passés exprimer poliment une demande, un désir exprimer un souhait irréalisable rapporter des paroles au style indirect éviter de faire des répétitions les temps verbaux : passé composé, imparfait, plus-que-parfait, conditionnel les verbes devoir, pouvoir, vouloir au conditionnel la concordance des temps le discours indirect les mots introducteurs du style indirect les pronoms relatifs Chanson : Tous les cris, les S.O.S. (Daniel Balavoine) Projet 3 : Es-tu original(e)? Évaluation 3 : Vers le DELF A3 18 PRÉSENTATION

19 PREMIERS JOURS DE COURS

20 PRÉSENTATION PRISE DE CONTACT AVEC LES ÉLÈVES Au début de l année scolaire, les élèves sont généralement pleins d espoir et d attente, mais aussi d appréhension et d incertitude. L objectif des pages suivantes est de mettre l élève face à son nouveau défi éducatif et de lui présenter les nouvelles exigences de travail auxquelles il va devoir se soumettre et qui vont demander de sa part : une planification plus rigoureuse des tâches d apprentissage ; un effort personnel plus important afin de s adapter aux difficultés croissantes des contenus. Ces pages présentent également une série d activités qui permettront à l élève de se familiariser avec la méthodologie et la didactique des langues étrangères. POURQUOI CE PRÉAMBULE? C est lors des premiers cours que l enseignant prend contact avec ses élèves et qu il découvre les caractéristiques du groupe avec lequel il va travailler, ainsi que la motivation, les capacités et les connaissances des élèves. Différentes activités permettent à l enseignant : d une part, de découvrir les attitudes des élèves vis-à-vis du pays étranger, de l apprentissage de la langue et de la méthodologie appliquée en classe ; et, d autre part, de sonder les connaissances générales des élèves et de découvrir leur personnalité. À partir des résultats de ces activités l enseignant pourra fixer plus aisément les objectifs du cours. ACTIVITÉS PROPOSÉES Parmi les nombreuses activités proposées dans les pages suivantes : certaines ont pour objectif de permettre à l enseignant d évaluer les aspects socioculturels et aident les élèves à se familiariser avec les procédés didactiques adoptés ; d autres permettent d évaluer la motivation des élèves. L enseignant est libre de choisir celles qui lui permettront de se familiariser avec les aspects de la classe qu il souhaite découvrir. CARACTÉRISTIQUES DU COURS L ÉLÈVE ACTEUR DE SON APPRENTISSAGE L élève joue un rôle fondamental dans l application de cette méthodologie fondée sur la participation et la communication puisqu il est acteur de son propre processus d apprentissage. L enseignant doit susciter une attitude volontaire de la part des apprenants dans l utilisation de la langue étrangère en les incitant à participer et à parler en français, sans toutefois oublier qu ils peuvent commettre des erreurs. Quelques stratégies sont proposées plus loin (pages 21-22) pour faciliter l intégration des élèves dans le déroulement du cours et favoriser leur participation active dans leur propre processus d apprentissage. 1. Apprendre le nom des élèves L enseignant doit non seulement reconnaître les élèves et la composition de la classe, mais également apprendre à les identifier par leur nom. Tout manquement dans ce domaine entraîne généralement des problèmes de discipline et d inattention. Connaître le nom de chacun permet de repérer les élèves agités ou à problèmes, qui se réfugient souvent dans l anonymat afin de perturber l ambiance de travail. Au cours des premières semaines, l usage de petits cartons permettant d identifier les élèves peut se révéler utile. Pour cela, il suffit de leur demander d inscrire, en gros caractères lisibles de loin et à l aide d un feutre épais, leur nom et leur prénom sur une feuille cartonnée. Ils doivent ensuite plier la feuille en trois parties égales et placer le prisme ainsi obtenu sur leur bureau. Les élèves laisseront ces petits cartons en place pendant les premiers cours, jusqu à ce que le professeur connaisse parfaitement leur nom. 2. Les informer La participation de l élève à son propre processus d apprentissage est l un des principes de base de la méthodologie. Pour y parvenir, il doit être parfaitement conscient de l objectif du cours (ce qu il va apprendre et à quoi cela va lui servir). Au début de la séance, il est souhaitable que l enseignant précise les objectifs linguistiques qui accompagnent chaque activité (pratiquer la lecture rapide, dessiner, classer des mots, imiter le rythme de la langue étrangère, etc.). Il doit faire comprendre aux élèves que derrière les exercices les plus divertissants se cachent des objectifs pédagogiques d apprentissage. 20 PREMIERS JOURS DE COURS

Le Diplôme Préparatoire de Français (DPF)

Le Diplôme Préparatoire de Français (DPF) Le Diplôme Préparatoire de (DPF) Le DPF constitue une première approche du français. L objectif est de permettre aux étudiants d acquérir les notions de base et de découvrir la culture et la civilisation

Plus en détail

Se réécouter, améliorer sa prononciation, Refaire (statut de l erreur ) S entendre parler. S entendre parler

Se réécouter, améliorer sa prononciation, Refaire (statut de l erreur ) S entendre parler. S entendre parler Enregistrer un élève, un groupe d élèves Faire s exprimer l enfant Améliorer la prononciation Favoriser l acquisition des sons Dire avec une bonne prononciation Evaluer les difficultés de langage S exprimer,

Plus en détail

Comment organiser une séance d EPS

Comment organiser une séance d EPS Comment organiser une séance d EPS Ce qui est important pour l élève c est de : - comprendre quand il réussit quelle procédure reproductible a été utilisée et isolée pour cette procédure - apprendre pour

Plus en détail

TEXTES LIRE ECRIRE. Savoir repérer des effets : Réconter pour décrire ou pour émouvoir Raconter pour faire rêver Raconter pour faire peur

TEXTES LIRE ECRIRE. Savoir repérer des effets : Réconter pour décrire ou pour émouvoir Raconter pour faire rêver Raconter pour faire peur NOUVEAUX PROGRAMMES Objectifs de la classe de 6 e : tableaux récapitulatifs Lecture : Compétences et applications Textes issus de l héritage antique - La Bible - Homère, L Odyssée - Virgile, L Énéide -

Plus en détail

DOSSIER INSCRIPTION. DISPOSITIF Accompagnement à la Scolarité. Centre de Loisirs de Maubourguet

DOSSIER INSCRIPTION. DISPOSITIF Accompagnement à la Scolarité. Centre de Loisirs de Maubourguet DOSSIER INSCRIPTION DISPOSITIF Accompagnement à la Scolarité CP Centre de Loisirs de Maubourguet SOMMAIRE. Page 2 : actions proposées pour les CP. Page 3 : engagement parental et engagement de l enfant.

Plus en détail

Gouvernement du Québec Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, 2005 05-00037 ISBN 2-550-44268-7

Gouvernement du Québec Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, 2005 05-00037 ISBN 2-550-44268-7 Gouvernement du Québec Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, 2005 05-00037 ISBN 2-550-44268-7 Dépôt légal Bibliothèque nationale du Québec, 2005 TABLE DES MATIÈRES Présentation... 1 1 Conséquences

Plus en détail

Homophone. Année et sujet: 6e année. Domaine : Français. Enseignant : Philippe Ledaga. Attente : C4. publier ses textes.

Homophone. Année et sujet: 6e année. Domaine : Français. Enseignant : Philippe Ledaga. Attente : C4. publier ses textes. Homophone Année et sujet: 6e année Domaine : Français Enseignant : Philippe Ledaga Attente : C4. publier ses textes. C5. intégrer ses connaissances des référents de la francophonie d ici et d ailleurs

Plus en détail

Avant de parler de projet commun, il est important de rappeler ce qu est un projet à travers quelques indicateurs :

Avant de parler de projet commun, il est important de rappeler ce qu est un projet à travers quelques indicateurs : 2. Qu est-ce qu un projet commun? Avant de parler de projet commun, il est important de rappeler ce qu est un projet à travers quelques indicateurs : le projet a un début et une fin et se structure en

Plus en détail

À propos d interaction (2)

À propos d interaction (2) fiche pédagogique FDLM N 379 / EXPLOITATION DES PAGES 26-27 PAR PAOLA BERTOCCHINI ET EDVIGE COSTANZO LES INTERACTIONS EN CLASSE DE LANGUE CONSTI- TUENT UN RÉSEAU COMPLEXE QUI CONCERNE ENSEI- GNANT ET APPRENANTS,

Plus en détail

PROGRAMME DES ÉPREUVES EXAMEN BTS NOTARIAT

PROGRAMME DES ÉPREUVES EXAMEN BTS NOTARIAT PROGRAMME DES ÉPREUVES EXAMEN BTS NOTARIAT www.imnrennes.fr ÉPREUVE E1 - CULTURE GÉNÉRALE ET EXPRESSION Coefficient 3 L objectif visé est de vérifier l aptitude des candidats à communiquer avec efficacité

Plus en détail

Entourez une évaluation entre 0 (cote minimale) et 5 (cote maximale) ou encore SO = Sans Objet. L étudiant :

Entourez une évaluation entre 0 (cote minimale) et 5 (cote maximale) ou encore SO = Sans Objet. L étudiant : Grille d évaluation du stage d immersion en entreprise de 3 ème bachelier 2014-2015 Etudiant : Entreprise :. Date : Superviseur :. Maitre de stage : Signature :. 1. Evaluation continue [60 pts] Entourez

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE COOPERATIF

PROJET PEDAGOGIQUE COOPERATIF Intitulé : Jeux de société coopératifs Classe : cycles 1,2 & 3 Niveau : de la maternelle au CM2 Groupe d action national OCCE : Association départementale OCCE : Stage jeux coop mai 2011 Alain Joffre-

Plus en détail

FRANÇAIS Langage oral. Lecture - écriture. Vocabulaire. Grammaire. Orthographe. MATHÉMATIQUES Nombres et calcul. Géométrie. Grandeurs et mesures

FRANÇAIS Langage oral. Lecture - écriture. Vocabulaire. Grammaire. Orthographe. MATHÉMATIQUES Nombres et calcul. Géométrie. Grandeurs et mesures FRANÇAIS Langage oral Demander des explications. Écouter et comprendre les textes lus par l enseignant. Restituer les principales idées d un texte lu par l enseignant. Dire un texte court appris par cœur,

Plus en détail

PASI. L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5

PASI. L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5 PASI Collège Claude Le Lorrain NANCY L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5 1. Présentation de l aide aux devoirs pour les 5èmes page 2 2. Enquête menée auprès des élèves de 5 ème page 3 a.

Plus en détail

Verbe et domaine du verbe dans les programmes de 2008

Verbe et domaine du verbe dans les programmes de 2008 Verbe et domaine du verbe dans les programmes de 2008 Maternelle Par le récit d événements du passé, par l observation du patrimoine familier (objets conservés dans la famille...), ils apprennent à distinguer

Plus en détail

Anglais CAHIER- PROGRAMME

Anglais CAHIER- PROGRAMME Anglais CAHIER- PROGRAMME Dans le présent document, le masculin est utilisé sans aucune discrimination et uniquement dans le but d alléger le texte. NOTE : Tous les renseignements contenus dans ce document

Plus en détail

Le livre de travail peut être élaboré sur Word et être complété par des photos et des graphiques

Le livre de travail peut être élaboré sur Word et être complété par des photos et des graphiques Employé/employée de commerce CFC Branche logistique et transports internationaux Le livre de travail Le livre de travail est un classeur avec les registres suivants (proposition): 1. Base de la logistique

Plus en détail

La méthode de travail efficace. Apprendre les leçons par la rédaction de fiche de travail

La méthode de travail efficace. Apprendre les leçons par la rédaction de fiche de travail La méthode de travail efficace Pour réussir ses études, il faut avant tout une bonne stratégie d apprentissage en organisant très méthodiquement sa façon d apprendre. Organiser un planning de travail La

Plus en détail

Pilier 1 du socle commun: la maîtrise de la langue française

Pilier 1 du socle commun: la maîtrise de la langue française Pilier 1 du socle commun: la maîtrise de la langue française Présentation des programmes 2007: nouveautés par rapport à 2002 Objectif prioritaire: savoir lire, écrire et s exprimer oralement dans toutes

Plus en détail

SYLLABUS ISIT. OPTION 1 : Traduction 1. Module 1 : Traduction. Traduction spécialisée vers A. Nombre de crédits. Objectifs généraux :

SYLLABUS ISIT. OPTION 1 : Traduction 1. Module 1 : Traduction. Traduction spécialisée vers A. Nombre de crédits. Objectifs généraux : Traduction spécialisée vers A Module 1 : Traduction 5 ECTS généraux : Acquérir la méthodologie de la traduction de textes techniques dans divers domaines de spécialité : recherche documentaire, élaboration

Plus en détail

ABC CI. Audit-Conseil Informatique Sécurité Langues étrangères Développement personnel Juridique-Management

ABC CI. Audit-Conseil Informatique Sécurité Langues étrangères Développement personnel Juridique-Management Audit-Conseil Informatique Sécurité Langues étrangères Développement personnel Juridique-Management Tél : 02.31.93.53.00 N agrément 25 14 01086 14 Code APE : 8559 A S.A.RL au Capital de 15245 - Créée en

Plus en détail

ORGANISER UN LANCEMENT DE LIVRE

ORGANISER UN LANCEMENT DE LIVRE Activités éducatives pour les élèves de 6 à 7 ans ORGANISER UN LANCEMENT DE LIVRE NIVEAU : PRIMAIRE GROUPE D ÂGE : ÉLÈVES DE 6 À 7 ANS SOMMAIRE DE L ACTIVITÉ À la suite d une réflexion faite en classe

Plus en détail

GUIDE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES (CP) POUR LE 3 ème STAGE

GUIDE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES (CP) POUR LE 3 ème STAGE 1 GUIDE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES (CP) POUR LE 3 ème DOMAINES: FONDEMENTS COMPÉTENCE 1: Agir en tant que professionnelle ou professionnel héritier, critique et interprète d

Plus en détail

Projet de recherche. Amener l apprenant à s exprimer naturellement afin de le rendre autonome dans sa vie en français.

Projet de recherche. Amener l apprenant à s exprimer naturellement afin de le rendre autonome dans sa vie en français. Projet de recherche Amener l apprenant à s exprimer naturellement afin de le rendre autonome dans sa vie en français. Réalisé lors du stage de formation au CIEP, Sèvres du 22 avril au 2 mai 2014 Par Roopa

Plus en détail

ANGLAIS, LANGUE SECONDE

ANGLAIS, LANGUE SECONDE ANGLAIS, LANGUE SECONDE PRÉSECONDAIRE ANG-P005-2 ANG-P006-2 DÉFINITION DU DOMAINE D EXAMEN MARS 1999 Quebec ANGLAIS, LANGUE SECONDE PRÉSECONDAIRE ANG-P005-2 ANG-P006-2 DÉFINITION DU DOMAINE D EXAMEN MARS

Plus en détail

SECTION DE MATURITE PLAN D ETUDE-CADRE ANGLAIS

SECTION DE MATURITE PLAN D ETUDE-CADRE ANGLAIS 6. LYCEE JEAN-PIAGET NEUCHATEL SECTION DE MATURITE PLAN D ETUDE-CADRE ANGLAIS I. Objectifs généraux L apprentissage de l anglais, comme celui de toute autre langue étrangère, permet à l élève d acquérir

Plus en détail

Plan de la ville. Les bâtiments de la ville, les métiers Vu le programme national OM numéro 4877 du 22.07.2008

Plan de la ville. Les bâtiments de la ville, les métiers Vu le programme national OM numéro 4877 du 22.07.2008 1. Fiche signalétique Thème Plan de la ville Activités langagières Réception écrite Réception orale Interaction orale Production écrite Production orale en continu Objectif général Se situer dans l espace.

Plus en détail

NIVEAU : DISCIPLINE : CHAMP : COMPÉTENCE : MOTS CLÉS : 1. PRÉSENTATION 2. CONSIGNES DE PASSATION 3. ÉLÉMENTS D OBSERVATION DES PRODUCTIONS

NIVEAU : DISCIPLINE : CHAMP : COMPÉTENCE : MOTS CLÉS : 1. PRÉSENTATION 2. CONSIGNES DE PASSATION 3. ÉLÉMENTS D OBSERVATION DES PRODUCTIONS NIVEAU : DISCIPLINE : CHAMP : COMPÉTENCE : MOTS CLÉS : ÉCOLE - GRANDE SECTION MAÎTRISE DU LANGAGE FAMILIARISATION AVEC LE MONDE DE L ÉCRIT Reconnaître des caractéristiques du livre et de l écrit Couverture

Plus en détail

L ITALIEN EN SITUATIONS PROFESSIONNELLES

L ITALIEN EN SITUATIONS PROFESSIONNELLES L ITALIEN EN SITUATIONS PROFESSIONNELLES Durée : 120H Formateur : Animateur de langue maternelle italienne. Formation linguistique Objectifs : Maîtriser les outils linguistiques indispensables à une bonne

Plus en détail

INTERVENTIONS POUR AIDER L ÉLÈVE EN DIFFICULTÉ D APPRENTISSAGE

INTERVENTIONS POUR AIDER L ÉLÈVE EN DIFFICULTÉ D APPRENTISSAGE INTERVENTIONS POUR AIDER L ÉLÈVE EN DIFFICULTÉ D APPRENTISSAGE Il est très important de comprendre l élève dans ses différences et ses défis; N hésitez pas à discuter avec l élève. Il pourra vous informer

Plus en détail

A1 Parler avec quelqu un Je peux dire qui je suis, où je suis né(e), où j habite et demander le même type d informations à quelqu un. Je peux dire ce que je fais, comment je vais et demander à quelqu un

Plus en détail

Formations de formateurs

Formations de formateurs Formations de formateurs Document élaboré lors du séminaire en ingénierie de la formation au CREFECO (10-14 octobre 2011) animé par Michel Boiron, directeur du CAVILAM Alliance française Contenu Définition

Plus en détail

604-101-MQ Langue anglaise et communication. Pondération: 2-1-3 Préalable au cours : 604-TE2-SH 2,00 unités. Note préliminaire Objet de la discipline

604-101-MQ Langue anglaise et communication. Pondération: 2-1-3 Préalable au cours : 604-TE2-SH 2,00 unités. Note préliminaire Objet de la discipline Langue anglaise et communication Compétence 4SA1 Communiquer en anglais avec une certaine aisance. Pondération: 2-1-3 Préalable au cours : 604-TE2-SH 2,00 unités Objectif Énoncé de la compétence Standard

Plus en détail

Conceptualiser et concevoir un programme de formation

Conceptualiser et concevoir un programme de formation Conceptualiser et concevoir un programme de formation Les informations obtenues à partir de l évaluation des besoins de formation vous aideront à concevoir le programme de formation. Ce travail doit s

Plus en détail

PRÉSENTATION DE L EXAMEN

PRÉSENTATION DE L EXAMEN PRÉSENTATION DE L EXAMEN UN NOUVEAU DELF POUR LES SYSTÈMES SCOLAIRES Le DELF scolaire est une version du DELF 1 er degré réservée aux publics en situation scolaire. Il est mis en place à l étranger dans

Plus en détail

SEQUENCE : LES 5 SENS

SEQUENCE : LES 5 SENS SEQUENCE : LES 5 SENS Groupe concerné : Groupe sciences Nombre de séances prévues : 8 Compétence 3 du Palier 2 du socle commun : La culture scientifique et technologique - Pratiquer une démarche scientifique

Plus en détail

Langue Française. Syllabus A1. Description globale du niveau A1 utilisateur élémentaire

Langue Française. Syllabus A1. Description globale du niveau A1 utilisateur élémentaire Langue Française Redatto da Dott.ssa Annie Roncin Syllabus A1 Description globale du niveau A1 utilisateur élémentaire L étudiant peut : -comprendre et utiliser des expressions familières et quotidiennes

Plus en détail

Lecture et écriture au cycle 2 (2002) Techniques d apprentissages en vigueur au Lycée Saint Louis de Stockholm

Lecture et écriture au cycle 2 (2002) Techniques d apprentissages en vigueur au Lycée Saint Louis de Stockholm Lecture et écriture au cycle 2 (2002) Techniques d apprentissages en vigueur au Lycée Saint Louis de Stockholm Les apprentissages sont centrés sur la maîtrise de la langue (oral + écrit). - Ils impliquent

Plus en détail

Ressources pour l école élémentaire

Ressources pour l école élémentaire Ressources pour l école élémentaire Français éduscol Progressions pour le cours préparatoire et le cours élémentaire première année Ces documents peuvent être utilisés et modifiés librement dans le cadre

Plus en détail

VADÉMÉCUM FORMATIONS DE FORMATEURS

VADÉMÉCUM FORMATIONS DE FORMATEURS CREFECO Centre régional francophone pour l Europe Centrale et Orientale VADÉMÉCUM FORMATIONS DE FORMATEURS Document élaboré par les stagiaires Formation Formateurs de formateurs CREFECO, 10-14 octobre

Plus en détail

AEC en Techniques d éducation à l enfance

AEC en Techniques d éducation à l enfance (JEE.0K) 322-101-MV Introduction à la profession Ce cours permet à l étudiant d explorer la profession d éducatrice à l enfance dans son ensemble et de bien cerner le contexte des services de garde au

Plus en détail

ANALYSER LA PUBLICITÉ

ANALYSER LA PUBLICITÉ Activités éducatives pour les élèves de 10 à 11 ans ANALYSER LA PUBLICITÉ NIVEAU : PRIMAIRE GROUPE D ÂGE : ÉLÈVES DE 10 À 11 ANS SOMMAIRE DE L ACTIVITÉ L élève apprend à reconnaître une publicité et à

Plus en détail

Politique des devoirs et des leçons. Centre pédagogique Lucien-Guilbault secondaire

Politique des devoirs et des leçons. Centre pédagogique Lucien-Guilbault secondaire Politique des devoirs et des leçons Centre pédagogique Lucien-Guilbault secondaire Définition et précisions : «Les devoirs et les leçons sont des tâches données aux élèves par leur enseignante ou leur

Plus en détail

Les quatrièmes et l histoire des arts

Les quatrièmes et l histoire des arts Les quatrièmes et l histoire des arts Objectifs documentaires Mettre en œuvre l ensemble des savoirs en recherche et maîtrise de l information pour réaliser un dossier documentaire. Objectifs disciplinaires

Plus en détail

MAÎTRISE DES SAVOIRS DE BASE. Nomenclature desmodules

MAÎTRISE DES SAVOIRS DE BASE. Nomenclature desmodules MAÎTRISE DES SAVOIRS DE BASE Nomenclature desmodules A0 :Identifier lesbesoins en Savoirs de Base et définir le parcours de formation. A1 :Se mettre à niveau à l écrit pour répondre aux exigences professionnelles.

Plus en détail

Apprendre en stage. Présentation aux référents 02.09.2010. C. MASIAS-VALDES Ch. BORALEY

Apprendre en stage. Présentation aux référents 02.09.2010. C. MASIAS-VALDES Ch. BORALEY Apprendre en stage Présentation aux référents 02.09.2010 C. MASIAS-VALDES Ch. BORALEY Et pour commencer De quoi un étudiant a-t-il besoin pour apprendre en stage? Contenu de la présentation Introduction

Plus en détail

Ecrire un récit fantastique avec les TICE

Ecrire un récit fantastique avec les TICE Ecrire un récit fantastique avec les TICE Aymeric Simon, professeur au collège Gérard Philipe, Villeparisis Niveau : 4e Durée : 7-8 heures Objectifs : Etre capable d écrire un récit complet d au moins

Plus en détail

Sur la méthodologique et l organisation du travail. Difficultés d ordre méthodologique et d organisation

Sur la méthodologique et l organisation du travail. Difficultés d ordre méthodologique et d organisation PROFILS DES ELEVES Difficultés d ordre méthodologique et d organisation Les élèves commencent les exercices avant d avoir vu la leçon; ils ne savent pas utiliser efficacement les manuels. Ils ne se rendent

Plus en détail

Plateforme éducative Service de garde Sainte-Claire

Plateforme éducative Service de garde Sainte-Claire Plateforme éducative Service de garde Sainte-Claire Château d Émylie Introduction Le service de garde Sainte-Claire a ouvert ses portes au milieu des années 80, et à ses débuts, une trentaine d enfants

Plus en détail

Tous pour un... un pour tous!

Tous pour un... un pour tous! Tous pour un... un pour tous! Activités de développement de la solidarité Élèves du primaire GUIDE D ANIMATION À L INTENTION DES ENSEIGNANTS proposé par 5935, St-Georges, bureau 310 Lévis (Québec) G6V

Plus en détail

Niveau B1. Support 1 : Danses nouvelles et spectacles provocateurs des «années folles» (vidéo 01 mn 18)

Niveau B1. Support 1 : Danses nouvelles et spectacles provocateurs des «années folles» (vidéo 01 mn 18) La Fête jusqu où? Niveau B1 Remarque : attention, les supports 1 et 2 ne sont pas dissociables et son à travailler de manière enchaînée. Support 1 : Danses nouvelles et spectacles provocateurs des «années

Plus en détail

Socles de compétences

Socles de compétences Ministère de la Communauté française Administration générale de l Enseignement et de la Recherche scientifique Enseignement fondamental et premier degré de l Enseignement secondaire D/2004/9208/13 D/2010/9208/50

Plus en détail

EPS ET SOCLE COMMUN. Les activités athlétiques à l'école primaire. Pour l'équipe EPS 35 : J.L. Béquignon, F. Bodin, H. Le Nost, P. Moniot, C.

EPS ET SOCLE COMMUN. Les activités athlétiques à l'école primaire. Pour l'équipe EPS 35 : J.L. Béquignon, F. Bodin, H. Le Nost, P. Moniot, C. EPS ET SOCLE COMMUN Les activités athlétiques à l'école primaire CONNAISSANCES 2 Piliers Tout élève devra connaître courir Sauter Lancer Un vocabulaire juste et précis pour désigner des objets réels, des

Plus en détail

VI- Exemples de fiches pédagogiques en 3 ème année primaires

VI- Exemples de fiches pédagogiques en 3 ème année primaires 21 VI- Exemples de fiches pédagogiques en 3 ème année primaires 22 PROJET I : Séquence 3 ORAL (Réception) Compréhension orale : Activité d écoute : 1 ère fiche pédagogique L objectif de cette séance est

Plus en détail

Charte nationale de l accompagnement à la scolarité

Charte nationale de l accompagnement à la scolarité 1 Le droit à l éducation est un droit fondamental dans notre société. Cette exigence démocratique d une meilleure formation générale et d un haut niveau de qualification pour tous correspond aux besoins

Plus en détail

Vive les vacances! Leitfaden

Vive les vacances! Leitfaden Vive les vacances! Vive les vacances! est un cours conçu pour un public adulte n ayant pas de connaissance préalable de la langue française et souhaitant acquérir une compétence linguistique ainsi qu une

Plus en détail

T R A V A I L E T E V A L U A T I O N P A R C O M P E T E N C E S A U C Y C L E 3

T R A V A I L E T E V A L U A T I O N P A R C O M P E T E N C E S A U C Y C L E 3 T R A V A I L E T E V A L U A T I O N P A R C O M P E T E N C E S A U C Y C L E 3 C O M P E T E N C E 7 : L A U T O N O M I E, L I N I T I A T I V E. D après Ph Meirieu. Année scolaire 2011/2012 http://www.meirieu.com/index.html

Plus en détail

Stage New Delhi octobre 2012

Stage New Delhi octobre 2012 Stage New Delhi octobre 2012 «L école du socle : donner du sens et des contenus à la continuité pédagogique» Enseignement de la langue française École : BO n 3-19 juin 2008 / BO n 1 du 5 janvier 2012 programmes

Plus en détail

«Dynamique de groupe et gestion de l hétérogénéité»

«Dynamique de groupe et gestion de l hétérogénéité» «Dynamique de groupe et gestion de l hétérogénéité» Compte-rendu de la formation Les 16 et 17 novembre 2011 Organisme prestataire : la FOCEL Seine et Marne, Ligue de l Enseignement Intervenante : Céline

Plus en détail

et la communication dans les Guide et mallette pédagogique Les savoirs de base pour l emploi

et la communication dans les Guide et mallette pédagogique Les savoirs de base pour l emploi Les compétences de base et la communication dans les Secteurs du Tourisme et des Loisirs Document de présentation Guide et mallette pédagogique Les savoirs de base pour l emploi Formation aux savoirs de

Plus en détail

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE [Prénom Nom] Rapport sur le stage effectué du [date] au [date] Dans la Société : [NOM DE LA SOCIETE : Logo de la société] à [Ville] [Intitulé du

Plus en détail

PRÉPARER UNE SORTIE DE FIN D ANNÉE

PRÉPARER UNE SORTIE DE FIN D ANNÉE Activités éducatives pour les élèves de 10 à 11 ans PRÉPARER UNE SORTIE DE FIN D ANNÉE NIVEAU : PRIMAIRE GROUPE D ÂGE : ÉLÈVES DE 10 À 11 ANS SOMMAIRE DE L ACTIVITÉ En tenant compte des préférences de

Plus en détail

Temps Scolaire pour l'information et l'orientation

Temps Scolaire pour l'information et l'orientation Temps Scolaire pour l'information et l'orientation Code : Connaissance De Soi TITRE : STRATEGIES POUR ORGANISER SON TEMPS Niveau : 4ème Groupe : Matériel : ½ Classe questionnaire organiser son temps Durée

Plus en détail

Le Programme de formation. Le premier cycle du primaire. Information aux parents

Le Programme de formation. Le premier cycle du primaire. Information aux parents Le Programme de formation Le premier cycle du primaire Information aux parents Septembre 2000 En septembre prochain, votre enfant sera au premier cycle du primaire, c'est-à-dire qu'il ou elle entrera en

Plus en détail

CANEVAS LES ÂGES DE LA VIE Stage 3.2 - FLE

CANEVAS LES ÂGES DE LA VIE Stage 3.2 - FLE CANEVAS LES ÂGES DE LA VIE Stage 3.2 - FLE 1. Titre de la séquence & Informations pratiques : Titre : «Les âges de la vie» Public : niveau UF3, pour adultes, en promotion sociale (ISFCE) Temps : 2 x 3

Plus en détail

14 Adopter une attitude professionnelle

14 Adopter une attitude professionnelle 14 Adopter une attitude professionnelle Pour mener à bien votre projet et instaurer des relations constructives le groupe doit adopter une attitude professionnelle et se montrer : 1. Mobilisé tous les

Plus en détail

1) pour différencier (voire individualiser) 2) pour remédier et mettre en œuvre les PPRE

1) pour différencier (voire individualiser) 2) pour remédier et mettre en œuvre les PPRE Animation pédagogique : Le plan de travail individualisé au cycle 3 Résumé des principaux points développés Un contexte professionnel à prendre en compte: Un constat commun (Institution et enseignants)

Plus en détail

Comment la méthode «Tatou le matou» permet-elle une implication forte auprès d un jeune public?

Comment la méthode «Tatou le matou» permet-elle une implication forte auprès d un jeune public? Master 1 FLE Evolution des courants méthodologiques 2007-2008 Session 2 Comment la méthode «Tatou le matou» permet-elle une implication forte auprès d un jeune public? Sarah Descombes N étudiant : 20731087

Plus en détail

Grilles d évaluations

Grilles d évaluations Grilles d évaluations 1) Quelques définitions Evaluer (De Ketele 1 ) signifie : Recueillir un ensemble d informations suffisamment pertinentes, valides et fiables Et examiner le degré d adéquation entre

Plus en détail

1. Identifier et reconnaître le potentiel et les compétences de chaque employé(e).

1. Identifier et reconnaître le potentiel et les compétences de chaque employé(e). Grille d évaluation Identification de l employé(e) Nom : Prénom : Fonction : Date de l évaluation Objectifs de l évaluation 1. Identifier et reconnaître le potentiel et les compétences de chaque employé(e).

Plus en détail

des progressions des apprentissages à l école maternelle

des progressions des apprentissages à l école maternelle Tableaux des progressions des apprentissages à l école maternelle À l école maternelle, les écarts d âges entre les enfants, donc de développement et de maturité, ont une importance très forte ; le fait

Plus en détail

Une BD texte et images: Maquette générale

Une BD texte et images: Maquette générale Une BD texte et images: Maquette générale Niveaux du CECR : A1 Public : Adolescents (11-12 ans) Contexte d enseignement-apprentissage : Cours de FLE au Centre de Langues de l'état de São Paulo) Supports

Plus en détail

Un apprentissage de la Communication NonViolente

Un apprentissage de la Communication NonViolente Un apprentissage de la Communication NonViolente De quoi s agit-il? Un outil soutenant une démarche pédagogique pour : développer un savoir-faire en communication au service d un savoir-être en relation

Plus en détail

Les domaines, les résultats d apprentissage et les indicateurs de réalisation

Les domaines, les résultats d apprentissage et les indicateurs de réalisation Les domaines, les résultats d apprentissage et les indicateurs de réalisation Les éléments du Cadre FL2 (M-8) sont formulés en termes de résultats d apprentissage généraux, de résultats d apprentissage

Plus en détail

LA PRODUCTION ORALE SEPTIÈME ANNÉE

LA PRODUCTION ORALE SEPTIÈME ANNÉE LA PRODUCTION ORALE SEPTIÈME ANNÉE INTRODUCTION LA PRODUCTION ORALE L acquisition de la langue seconde s effectue à partir de situations de communication authentiques et signifiantes. Vivre le français

Plus en détail

Anglais intensif Préparation au TOEIC

Anglais intensif Préparation au TOEIC ASSOCIATION DE DEVELOPPEMENT DE PROJETS ECOLOGIQUES - ADPE Centre de Formation Professionnelle Association loi 1901 contact@association-adpe.com Programme Pédagogique Anglais intensif Préparation au TOEIC

Plus en détail

Compréhension de la langue

Compréhension de la langue Compréhension de la langue Les petits guides Démarche Compréhension de la langue (CP) permet aux élèves de s interroger sur le sens d un texte, en développant l écoute, la prise de parole et la justification.

Plus en détail

Questions à se poser pour concevoir, tenir et évaluer une activité de formation en milieu de travail

Questions à se poser pour concevoir, tenir et évaluer une activité de formation en milieu de travail Questions à se poser pour concevoir, tenir et évaluer une activité de formation en milieu de travail Présentation en soutien au webinaire réalisé dans le cadre de la Semaine québécoise des adultes en formation

Plus en détail

PROJET EDUCATIF DU CLUB NATURE & ENVIRONNEMENT DE T.R.I.

PROJET EDUCATIF DU CLUB NATURE & ENVIRONNEMENT DE T.R.I. PROJET EDUCATIF DU CLUB NATURE & ENVIRONNEMENT DE T.R.I. T.R.I. est une association dont l objectif est l insertion professionnelle et l éducation à l environnement. Le club nature & environnement développe

Plus en détail

La sorcière fête l Halloween

La sorcière fête l Halloween La sorcière fête l Halloween Présentation Cette activité amène les élèves à développer des habiletés coopératives ainsi que des compétences disciplinaires tout en s entraînant à jouer un rôle. Il s agit

Plus en détail

ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE. Niveau B2. Partir un an à l étranger

ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE. Niveau B2. Partir un an à l étranger ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE Niveau B2 Partir un an à l étranger Le dossier comprend : - une fiche apprenant - une fiche enseignant - le document support Auteurs-concepteurs : Stéphanie Bara, Isabelle

Plus en détail

SOCLE COMMUN TABLEAU des 7 COMPETENCES ;

SOCLE COMMUN TABLEAU des 7 COMPETENCES ; SOCLE COMMUN TABLEAU des 7 COMPETENCES ; Disciplines qui vont évaluer LIRE Compétence 1 La maîtrise de la langue française Français Lire à haute voix, de façon expressive, un texte en prose ou en vers

Plus en détail

2012- Présentation de la Section Européenne Anglais. Mme HAMEL & M. ONGARETTI Collège Francine Fromond 2012-2013 MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE

2012- Présentation de la Section Européenne Anglais. Mme HAMEL & M. ONGARETTI Collège Francine Fromond 2012-2013 MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE 2012- MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE 2013 Présentation de la Section Européenne Anglais Mme HAMEL & M. ONGARETTI Collège Francine Fromond 2012-2013

Plus en détail

Architecte d intérieur

Architecte d intérieur Architecte d intérieur Document pour les professeurs/es Objectif général Faire découvrir un métier en utilisant le site de l Onisep et des mises en situation validées par un professionnel. Compétences

Plus en détail

CRÉER DEUX PLANCHES DE BD À PARTIR DE 12 PHOTOS DE LA MASCOTTE DE LA CLASSE Situation au sein de la séquence : construction (6 x 20 min)

CRÉER DEUX PLANCHES DE BD À PARTIR DE 12 PHOTOS DE LA MASCOTTE DE LA CLASSE Situation au sein de la séquence : construction (6 x 20 min) MATIERE OU DOMAINE DISCIPLINAIRE : S'approprier le langage Découvrir l'écrit CYCLE 1 CLASSE MS CRÉER DEUX PLANCHES DE BD À PARTIR DE 12 PHOTOS DE LA MASCOTTE DE LA CLASSE Situation au sein de la séquence

Plus en détail

LIVRET DE STAGE. (Séquence d observation en milieu professionnel) Du 18 novembre au 22 novembre 2013 COLLÈGE NICOLAS COPERNIC MONTMAGNY

LIVRET DE STAGE. (Séquence d observation en milieu professionnel) Du 18 novembre au 22 novembre 2013 COLLÈGE NICOLAS COPERNIC MONTMAGNY COLLÈGE NICOLAS COPERNIC Collège Nicolas Copernic 8, ruelle Marianne 95360 Montmagny : 01 39 83 46 17 : 01 39 8424 30 Site : www.clg-copernicmontmagny.ac-versailles.fr/ MONTMAGNY LIVRET DE STAGE Ce livret

Plus en détail

Langues CIIP 2010 TROISIÈME CYCLE

Langues CIIP 2010 TROISIÈME CYCLE Langues VISÉES PRIORITAIRES Maîtriser la lecture et l écriture et développer la capacité de comprendre et de s exprimer à l oral et à l écrit en français. Découvrir les mécanismes de la langue et de la

Plus en détail

Enseigner aux enfants et aux adolescents

Enseigner aux enfants et aux adolescents UNIVERSITÉ DE FRANCHE-COMTÉ Formation d été de professeurs et de formateurs de FLE Enseigner aux enfants et aux adolescents Maitriser les approches et développer des contenus adaptés aux jeunes publics

Plus en détail

UNITÉ D ENSEIGNEMENT

UNITÉ D ENSEIGNEMENT UNITÉ D ENSEIGNEMENT Volet : Titre : Matière d enseignement recommandée : Autre(s) matière(s) pertinente(s) : Investir de l argent Les principes de base de l investissement Français Mathématiques Le projet

Plus en détail

Demande d admission au Centre pédagogique Lucien-Guilbault Secteur primaire

Demande d admission au Centre pédagogique Lucien-Guilbault Secteur primaire Date d envoi : Demande d admission au Centre pédagogique Lucien-Guilbault Secteur primaire QUESTIONNAIRE AU TITULAIRE Ce document doit être complété par le titulaire de classe et/ou par l orthopédagogue

Plus en détail

Programme de formation Communiquer dans une langue étrangère ANGLAIS

Programme de formation Communiquer dans une langue étrangère ANGLAIS Programme de formation Communiquer dans une langue étrangère ANGLAIS Le programme est adapté lors du positionnement précédant l action de formation. Il est alors soumis à l AGEFOS PME pour accord. Intitulé

Plus en détail

Transcription Webémission Évaluation au service de l apprentissage

Transcription Webémission Évaluation au service de l apprentissage Transcription Webémission Évaluation au service de l apprentissage 00 : 00 ANIMATEUR : Bienvenue à cette série de quatre vidéos portant sur l évaluation du rendement. Depuis de nombreuses années, les enseignants

Plus en détail

Sondage France Alzheimer / Opinion Way Paroles de personnes malades Principaux résultats Septembre 2015

Sondage France Alzheimer / Opinion Way Paroles de personnes malades Principaux résultats Septembre 2015 Synthèse Sondage Sondage France Alzheimer / Opinion Way Paroles de personnes malades Principaux résultats Septembre 2015 Préambule Donner la parole aux personnes malades, ne pas s exprimer à leur place,

Plus en détail

ÉVALUATION DES STAGES FORMULAIRE A L'INTENTION DU GUIDE DE STAGE

ÉVALUATION DES STAGES FORMULAIRE A L'INTENTION DU GUIDE DE STAGE Identification du stagiaire ÉVALUATION DES STAGES FORMULAIRE A L'INTENTION DU GUIDE DE STAGE Nom et prénom du stagiaire Nom du guide de stage Dates de stage Identification du milieu de travail Nom de l

Plus en détail

Activités d appui 1. Pourquoi - Pour réviser les différents outils linguistiques disponibles en classe et pour rappeler leur

Activités d appui 1. Pourquoi - Pour réviser les différents outils linguistiques disponibles en classe et pour rappeler leur Activités d appui 1 Mots recyclés Activité de lecture liée au développement du vocabulaire et au trait d écriture «choix de mots» Rechercher des synonymes pour des mots communément utilisés comme «petit»,

Plus en détail

A N N E E S C O L A I R E 2 0 1 3 2 0 1 4 C O L L E G E A N N E F R A N K 314 A V E N U E D E S N A T I O N S U N I E S, 59100 ROUBAIX

A N N E E S C O L A I R E 2 0 1 3 2 0 1 4 C O L L E G E A N N E F R A N K 314 A V E N U E D E S N A T I O N S U N I E S, 59100 ROUBAIX A N N E E S C O L A I R E 2 0 1 3 2 0 1 4 N OM/ P R E N O M :... C L A S S E 3 è m e : C O L L E G E A N N E F R A N K 314 A V E N U E D E S N A T I O N S U N I E S, 59100 ROUBAIX SEQUENCE D OBSERVATION

Plus en détail

PROGRAMME Techniques d expression écrites / orales

PROGRAMME Techniques d expression écrites / orales PROGRAMME Techniques d expression écrites / orales BFT-FRANCE AVRIL 2015 SOMMAIRE Maitriser ma parole en public 3 Maitriser mes oraux d examen 4 Maitriser mon orthographe 5 Maitriser ma syntaxe à l écrit

Plus en détail

ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE. Niveau B1. Petits malheurs de la vie quotidienne

ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE. Niveau B1. Petits malheurs de la vie quotidienne ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE Niveau B1 Petits malheurs de la vie quotidienne Le dossier comprend : - une fiche apprenant - une fiche enseignant - un document support Auteurs-concepteurs : Stéphanie Bara,

Plus en détail

L ÉVALUATION DE L ORAL EN CLASSE DE FRANÇAIS AU SECONDAIRE. Lizanne Lafontaine, professeure en éducation Université du Québec en Outaouais (UQO)

L ÉVALUATION DE L ORAL EN CLASSE DE FRANÇAIS AU SECONDAIRE. Lizanne Lafontaine, professeure en éducation Université du Québec en Outaouais (UQO) L ÉVALUATION DE L ORAL EN CLASSE DE FRANÇAIS AU SECONDAIRE 1 Lizanne Lafontaine, professeure en éducation Université du Québec en Outaouais (UQO) 1 Évaluation de l oral : éléments à considérer Facilités

Plus en détail

À noter (partie 2) Que faire après la prise de notes? et Prise de notes à partir de manuels scolaires

À noter (partie 2) Que faire après la prise de notes? et Prise de notes à partir de manuels scolaires À noter (partie 2) Que faire après la prise de notes? et Prise de notes à partir de manuels scolaires Apprentissage critique Adopter un comportement approprié après la prise de notes. S exercer à prendre

Plus en détail