guide pédagogique Fabienne Gallon

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "guide pédagogique Fabienne Gallon"

Transcription

1 guide pédagogique Fabienne Gallon

2 SOMMAIRE Présentation de la méthode Contenus de la méthode Méthodologie Structure d une unité Tableau des contenus Premiers jours de cours Présentation Caractéristiques du cours Activités Exploitation du livre de l élève Unité Unité Unité Unité Unité Unité Unité Révisions et approfondissements Activités Corrigés Évaluations Introduction Évaluations Corrigés Corrigés du cahier d exercices Portfolio Traduction : Anne-Sophie Lesplulier. Maquette de couverture : Sarbacane. Maquette intérieure : Équipe SM. Mise en pages : Anne Bancilhon. Suivi éditorial : Charlotte Thénier. Correction typographique : Élisabeth Bonvarlet. Photos de couverture : Wartenberg Hoaqui (œil) Peisl/photonica Lang/Photonica (bouche). ISBN Hachette Livre, Paris, Ediciones SM, Madrid, Tous les droits de traduction, de reproduction et d adaptation réservés pour tous pays. Le code de la propriété intellectuelle n autorisant, aux termes des articles L et L.122-5, d une part, que «les copies ou reproductions strictement réservées à l usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective» et, d autre part, que «les analyses et les courtes citations» dans un but d exemple et d illustration, «toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l auteur ou de ses ayants droit ou ayants cause, est illicite». Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que ce soit, sans autorisation de l éditeur ou du Centre français de l exploitation du droit de copie (20, rue des Grands-Augustins, Paris), constituerait donc une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal.

3 PRÉSENTATION DE LA MÉTHODE

4 Une méthode complète qui offre : POUR L ÉLÈVE 1. UN MANUEL COMPOSÉ DE SIX UNITÉS, plus une unité d introduction. On trouvera : Dans chaque unité : la présentation de nouveaux contenus et la découverte de la culture française grâce à un roman-photo attrayant ; les pages «Entraîne-toi» qui offrent de nombreuses activités orales à réaliser par groupes de deux ou plus et permettent une participation active des élèves ; la page «Découvre la grammaire» pour une étude de la langue par une approche inductive de la grammaire ; une bande dessinée, permettant de consolider les nouvelles connaissances, dont les textes sont intégralement enregistrés ; la section «Comment ça se prononce?» pour aborder de façon ludique l étude des sons français ; une double page «Lire et écrire» qui favorise la découverte de la réalité socioculturelle française. Cette rubrique permet en outre de développer l aptitude à la compréhension de textes et à l expression écrite. En plus, toutes les deux unités : un «projet» pour encourager le travail d équipe ; une «chanson» française authentique pour apprendre tout en s amusant ; des activités d autoévaluation, dans la section intitulée «Bilan». une évaluation sur deux unités qui initie aux épreuves du DELF («Vers le DELF...»). 2. UN CAHIER D EXERCICES proposant : Un matériel conçu pour répondre au mieux à la diversité de la classe : des exercices variés pour consolider les connaissances acquises dans chaque unité du manuel ; une section intitulée «Élargissement» avec des activités d approfondissement. Des exercices destinés à améliorer les techniques d apprentissage («Apprendre à apprendre»). Des autoévaluations toutes les deux unités, avec leurs corrigés à la fin du cahier. 4 PRÉSENTATION

5 POUR L ENSEIGNANT 1. UN GUIDE PÉDAGOGIQUE contenant : la présentation de la méthode (pages 3-18) ; des activités pour le début des cours (pages 19-34) ; l exploitation de chaque unité du livre élève : objectifs, suggestions, corrigés des exercices, transcriptions des supports audio (pages ) ; des activités prenant en compte la diversité des élèves : activités de révision et d approfondissement (pages ) ; des suggestions d évaluation pour la classe (pages ) ; les corrigés du cahier d exercices (pages ) ; un portfolio suivant les directives du cadre européen commun de référence (pages ). 2. DEUX CD AUDIO OU DEUX CASSETTES AUDIO Ils contiennent la totalité du support audio du cours : les dialogues du photo-roman ; les textes des activités de compréhension orale ; les textes des bandes dessinées ; les activités de phonétique ; les chansons ; les activités d évaluation du DELF. 5 PRÉSENTATION

6 MÉTHODOLOGIE «Extra! 3» propose un ensemble de supports pédagogiques destinés à des élèves de collège, encore débutants dans l apprentissage de la langue française et dont les attitudes et les capacités sont différentes. «Extra! 3» adopte une perspective méthodologique interactive, formatrice et globale qui tient compte des dernières avancées et tendances en matière de didactique des langues étrangères tout en les adaptant au contexte et aux directives du cadre européen commun de référence. «Extra! 3» a pour vocation essentielle de développer les capacités des élèves à communiquer en français. Pour cela, «Extra! 3» ne considère pas les contenus linguistiques comme une fin en soi mais comme des instruments visant à atteindre des objectifs concrets permettant aux élèves de participer activement aux travaux proposés et de communiquer entre eux. Caractéristiques essentielles de la méthodologie adoptée LES CONTENUS Nous avons sélectionné les contenus (concepts, méthodes et attitudes) selon trois critères principaux : les orientations du cadre européen commun de référence ; le choix et la présentation d une véritable langue étrangère dans le sens où le langage repris dans nos dialogues, enregistrements, textes et autres documents est fidèle à celui qu utilisent actuellement les jeunes Français pour communiquer ; l adaptation des contenus, pour qu ils suscitent l intérêt de nos élèves grâce au choix de thèmes proches de leurs expériences, de leurs besoins et de leurs centres d intérêt. LA RÉFLEXION SUR LA MISE EN ŒUVRE DE LA LANGUE La grammaire «Extra!» propose une grammaire en contexte qui tient compte des différences entre la langue orale et la langue écrite. Les contenus grammaticaux sont davantage considérés comme un moyen de communication que comme une fin en soi. Il ne s agit pas d enseigner des connaissances grammaticales à nos élèves, mais de les inciter à réfléchir ensemble sur le fonctionnement de la langue française. Dans «Extra!», chaque unité aborde et explicite un point de grammaire dans la partie «Découvre la grammaire». Nous adoptons une méthode inductive à partir de l observation, par les élèves, d exemples d articulation de la langue française. Avec l aide du professeur, les élèves réfléchissent ensemble jusqu à ce qu ils découvrent et énoncent les règles grammaticales correspondantes. Ce guide pédagogique propose des conseils aux enseignants pour les aider à diriger ce type de travaux de conceptualisation de la grammaire et pour leur faciliter la tâche. Le vocabulaire «Extra!» accorde une attention toute particulière à l enseignement et à l apprentissage du vocabulaire, élément essentiel et indispensable de la communication. Dans cette optique, le lexique est également présenté en contexte. Quant aux thèmes, ils ont été choisis en fonction de leur rapport au monde, aux centres d intérêt et aux besoins de communication de nos élèves. L enseignement du vocabulaire s effectue de la manière suivante : association de consignes orales ou écrites à des dessins ou à des illustrations, mobilisation des connaissances des élèves pour vérifier la signification des mots, recherche de synonymes, d antonymes, etc. ; réalisation d activités ludiques (jeux de mots et de mémorisation, chansons sur un rythme moderne) qui impliquent la répétition des mots, favorisant ainsi leur mémorisation ; classement des mots en groupes sémantiques ou en familles de mots. Pour que l apprentissage du vocabulaire soit plus efficace, nous conseillons d appliquer les méthodes suivantes : 1. Ne pas s arrêter sur les difficultés mais poursuivre l écoute ou la lecture d un document malgré l apparition d un mot inconnu. 2. Faire appel aux connaissances acquises en donnant des indices de situation (titres, photos ou illustrations, connaissance du terme dans sa langue maternelle, etc.) avant même d écouter ou de lire les documents. 3. Exploiter le contexte à l aide d indices linguistiques et extralinguistiques. 4. Trouver des équivalents dans la langue maternelle des élèves pour les mots ou les expressions orales utilisés par les jeunes Français, en les plaçant dans leur contexte et dans une situation de communication précise. 6 PRÉSENTATION

7 La prononciation Il est indispensable de travailler systématiquement la prononciation car des erreurs dans ce domaine peuvent constituer un obstacle majeur à une bonne communication. Les activités de prononciation proposées dans chaque unité, sous le titre «Jouons avec les sons», permettent aux élèves de prendre conscience des particularités et des différences entre le système phonologique français et celui de leur langue maternelle. L exactitude phonétique, l intonation et le rapport entre les sons et l orthographe se travaillent méthodiquement et progressivement. Notre méthode consiste très simplement à : Écouter observer réfléchir formuler la règle de prononciation Les aspects ludiques et créatifs de ces travaux ne doivent jamais être négligés. Nous avons donc imaginé et écrit des chansons contenant les sons que les élèves doivent apprendre à distinguer et à reproduire. LES CONTENUS SOCIOCULTURELS Ils font partie intégrante de la façon d aborder la communication choisie dans «Extra!» et apparaissent dans le manuel sous deux formes : 1.De manière implicite, en s inscrivant dans les concepts linguistiques ou fonctionnels des différentes situations de communication. En effet, lorsque les élèves travaillent sur un aspect linguistique donné, ils ne font pas seulement appel à des structures, à du vocabulaire ou à la connaissance de règles grammaticales, mais également à des règles sociales ou à certaines traditions propres à la culture qu ils explorent. Il s agit, par exemple, de l adaptation des registres de langue, de l utilisation des formules de politesse, de l association d équivalences entre les deux langues. 2.De manière explicite, à travers les deux pages «Lire et écrire» dans chaque unité. Cette section a pour ambition, à l aide de l écrit, de présenter certains aspects de la culture et de la société françaises ou francophones en rapport avec la vie des jeunes et de compléter les connaissances des élèves. Ainsi, ceux-ci bénéficient d un cadre sympathique et favorable à un dialogue égalitaire entre les deux cultures par le biais de la connaissance, de l analyse et de la comparaison d événements et d aspects de la vie quotidienne des jeunes. De cette façon, nos élèves seront préservés de l intolérance, du radicalisme et du totalitarisme. En outre, la présentation de trois chansons françaises (pages 29, 55 et 81 du livre élève) facilite l approche de la culture du pays tout en encourageant l interdisciplinarité. LES APTITUDES À LA COMMUNICATION «Extra!» aborde les différentes aptitudes à la communication dans leur ensemble. Toutefois, les premières leçons donnent la priorité à la communication orale. La compréhension orale Chaque unité démarre sur un dialogue avec mise en situation, dont le support iconographique sert à illustrer le document, à aider à sa compréhension et à fournir des informations authentiques sur la culture et la civilisation françaises. Pour favoriser la compréhension globale et fournir à nos élèves les éléments nécessaires à un véritable apprentissage autonome, nous proposons les étapes suivantes : 1. Avant l écoute Avant d'aborder le texte oral, l enseignant doit sensibiliser les élèves à la situation de communication qui va se présenter. Ceux-ci tentent de deviner le contenu pour mieux se préparer aux écoutes successives. 2. Après l écoute L'écoute s'accompagne toujours d'un travail concret, de façon à capter l'attention des élèves et à les aider à faire le tri entre les informations indispensables et les informations accessoires. Afin d'améliorer la compréhension orale, plusieurs activités sont prévues : la formulation de questions clés sur la situation de communication présentée, le repérage de mots clés, le raisonnement à partir de l'analyse du contexte ; des exercices de localisation sonore, des exercices de traduction de certaines expressions employées par les jeunes Français. L expression orale Les activités orales sont de deux types : encadrées ou libres. Au cours des activités encadrées, l'élève met en pratique les aspects linguistiques afin de pouvoir les reproduire correctement lors d une future utilisation du français. Les activités libres, plus axées sur la communication, permettent à l'élève de s'impliquer de façon plus personnelle et naturelle. Dans ce type d'activité, le fond prime sur la forme. La compréhension écrite Notre objectif est, dès les premiers cours, de donner aux élèves l envie de lire en français. Nous proposons donc de travailler l écrit comme un facteur de consolidation et de systématisation de la langue apprise oralement. C est dans ce but que s organise l accès à la langue écrite : l élève doit essayer de se servir des méthodes de lecture qu il possède déjà, pour les réutiliser dans l apprentissage d autres langues. L expression écrite Nous proposons des activités d expression écrite encadrées (production de textes à partir d un modèle) au fil des unités et dans le cahier d exercices. Les pages «Projet» proposent des tâches générales pour stimuler la créativité et l acquisition de compétences. LES THÈMES TRANSVERSAUX À travers les thèmes choisis, traités dans chaque unité, la méthode «Extra!» transmet des valeurs et développe l interdisciplinarité. Les thèmes choisis sont très présents dans les unités de façon à permettre aux élèves et aux enseignants d approfondir le sujet, d y réfléchir et de donner leur opinion. 7 PRÉSENTATION

8 Nous avons donc choisi de traiter les thèmes suivants pour chacune des unités : Unité 0 (Tu as une mémoire d éléphant?) : la carte de France avec ses Régions et départements. Unité 1 (Des vies mouvementées) : découvrir les stages linguistiques à l étranger, respecter les cultures différentes de la sienne et voyager dans le monde afin d enrichir sa culture personnelle ; l étude de personnages francophones célèbres et de leur contribution au progrès de l humanité grâce à leurs inventions ou œuvres Unité 2 (Il était une fois ) : les règles de la vie en société, comme l aide et l encouragement à la communication, l écoute de l autre ; l analyse des faits divers et des problèmes actuels de société qui en découlent. Unité 3 (Retour vers le futur) : l analyse critique des modes de consommation (les nouvelles technologies, souvent inutiles) ; la réflexion sur son avenir professionnel ; le respect envers toute profession (manuelle ou intellectuelle) ; l égalité des sexes dans le monde du travail. Unité 4 (Le sport? Une passion) : l importance de pratiquer un sport et d avoir une vie saine ; faire preuve de rigueur dans les buts que l on se fixe ; participer à des activités de groupe, comme moyen d intégration sociale ; avoir une attitude intelligente envers les personnes présentant des handicaps. Unité 5 (La vie devant soi) : les préoccupations des jeunes en matière d emploi, confier ses problèmes et craintes à ses parents, valoriser l amitié Unité 6 (La dernière énigme) : le respect des valeurs morales et éthiques comme l honnêteté et les normes de la société ; l enrichissement que procure la lecture LA DIVERSITÉ DES ÉLÈVES La méthode «Extra!» considère la spécificité de chaque élève et son apport au groupe comme un élément positif. Notre point de vue méthodologique tient compte de cette diversité et la traite de façon globale, à travers : l adaptation d objectifs, de contenus et d activités afin de répondre du mieux possible aux besoins de nos élèves. Dans la partie «Révisions et approfondissements» du guide pédagogique (pages ) sont proposées des activités visant à aider les élèves en difficulté, et sont planifiés des exercices de manière à ce que ces élèves puissent terminer plus vite, ou approfondir le sujet ; des exercices de niveaux et de contenus différents : des activités stimulant différents types de mémorisation (exercices répétitifs, jeux de mémoire, chansons, activités avec support visuel ), encourageant l imagination et la créativité et favorisant le raisonnement déductif, la capacité d analyse et de réflexion de l élève ; la planification d activités dont les objectifs communicatifs et extralinguistiques encouragent la communication, activités pouvant être effectuées par des élèves de niveaux différents. Les pages «Projet» du manuel de l élève sont conçues spécialement pour donner à tous les élèves la possibilité de participer et de s entraider selon les capacités de chacun ; le développement de la participation et de la collaboration entre élèves de capacités et niveaux différents, à travers des activités par deux et surtout par équipes, au cours desquelles l apport de l élève est toujours positif. Les apprenants doivent être conscients que leur rendement futur dépendra en grande partie de leur investissement et de leur participation aux activités en groupe ; le développement de l autoévaluation et de la coévaluation qui permettent une autonomie croissante de l élève, en le responsabilisant par rapport à son apprentissage personnel. L ÉVALUATION Dans la méthode «Extra!», le but de l évaluation est double : d une part, aider l élève à prendre conscience de ses réussites, de ses progrès ainsi que de ses lacunes et de ses difficultés, afin qu il puisse s améliorer et accéder à un apprentissage plus autonome ; d autre part, orienter l enseignant dans l évaluation des résultats des élèves afin d appliquer les mécanismes correcteurs nécessaires. «Extra!» encourage la fonction formative de l évaluation en tant que source d information constante sur les divers aspects de l enseignement / apprentissage, et qui se révèle d une grande utilité pour les élèves comme pour les enseignants. Ces derniers pourront ainsi ajuster leurs méthodes d enseignement aux besoins de leurs élèves, ce qui sera fondamental pour bien tenir compte de la diversité de la classe. La fonction sommative de l évaluation, c est-à-dire celle permettant d évaluer la compétence communicative des élèves par rapport aux objectifs fixés et qui se traduit par des notes, est également abordée dans les pages «Bilan» et «Vers le DELF». Dans ce guide, figurent aussi six propositions de tests complémentaires («Évaluations» pages ) qui correspondent à chacune des six unités. 8 PRÉSENTATION

9 Structure d une unité 1. DÉCOUVRE L HISTOIRE Introduction au thème de l unité et présentation des nouveaux contenus grammaticaux et lexicaux. 2. ENTRAÎNE-TOI Nombreux exercices portant sur les nouveaux contenus. Amélioration de la compréhension et de l expression orale. Nombreuses activités à réaliser par groupes de deux ou plus. 3. DÉCOUVRE LA GRAMMAIRE Réflexion systématique sur la langue française. Activités de conceptualisation. 4. ET LE VOCABULAIRE Exploration de quelques thèmes et manipulation du lexique afférent pour se construire un vocabulaire précis et adapté. 5. BD Réutilisation et consolidation du vocabulaire et des principales structures abordées dans l unité, dans un contexte ludique. Développement de l apprentissage autonome : support visuel pour les élèves ayant des difficultés de compréhension orale ou écrite. 6. COMMENT ÇA SE PRONONCE? Activités de discrimination auditive et exercices de phonétique. 7. LIRE ET ÉCRIRE Textes simples sur des faits culturels, les centres d intérêt et les habitudes des jeunes dans le monde francophone afin d encourager la lecture de textes «authentiques». En outre, un projet, une chanson, deux pages d exercices («Bilan») ainsi qu une évaluation écrite et orale («Vers le DELF») sont proposés toutes les deux unités. Présentation d une unité type Découvre l histoire Ouverture de l unité Titre de l unité Langage familier, courant Contrat d apprentissage Support visuel extrait du roman-photo pour présenter le thème abordé Transcription intégrale de l enregistrement du roman-photo Expressions idiomatiques Activités de communication 9 PRÉSENTATION

10 Entraîne-toi Découvre la grammaire et le vocabulaire Pratique et perfectionnement des contenus de l unité Encadré grammatical Pratique et perfectionnement des contenus de l unité En tandem : exercices à trous à faire à deux Réflexion systématique sur la langue Activités de conceptualisation Encadré grammatical à compléter Activités pour construire son vocabulaire 10 PRÉSENTATION

11 Bande dessinée Comment ça se prononce? Lire et écrire Réutilisation et perfectionnement des contenus de l unité dans un contexte ludique Activités de compréhension globale sur la BD Activités de distinction des sons et de prononciation Compréhension globale de textes écrits Documents authentiques Activité de production écrite 11 PRÉSENTATION

12 toutes les deux unités : Projet Chanson Bilan Évaluation Réutilisation des contenus des deux dernières unités à travers un projet collectif Perfectionnement lexical grâce à une chanson Instructions claires Exploitation culturelle ou langagière de la chanson Transcription de la chanson Révision des contenus des deux dernières unités Quelques données sur l auteur, sa vie et le contexte culturel Activités permettant à l élève d évaluer ses progrès Exercices permettant d améliorer l oral et l écrit afin de préparer le DELF 12 PRÉSENTATION

13 TABLEAUX DES CONTENUS U NITÉ 0 TU AS UNE MÉMOIRE D ÉLÉPHANT? Communicatif Grammatical Lexical Culturel Phonétique / Prosodie l intonation et la prononciation correctes Thèmes transversaux Convivialité : entraide au sein de la classe Interculture : la France : culture générale la France : ses Régions et ses départements Test Les Régions et les départements français communiquer au téléphone les expressions idiomatiques les actes de parole (proposer, rassurer ) les temps verbaux les articles contractés les prépositions la négation les lieux de la ville les actions les objets le nom des Régions et départements français la carte de France les divisions territoriales de la France (départements, Régions) U NITÉ 1 DES VIES MOUVEMENTÉES Communicatif Grammatical Lexical Culturel Phonétique / Prosodie Thèmes transversaux Découvre l histoire parler de faits passés (achevés ou non) situer dans le temps (date, durée) situer dans l espace (pays, villes) demander / donner des renseignements personnels sur des faits passés le passé composé : choix de l auxiliaire (avoir ou être) les participes passés irréguliers l accord du participe passé (genre et nombre) les professions les pays du monde l aventure, les loisirs les loisirs des Français l intonation et le rythme adéquats à la situation de communication Convivialité : aide à autrui participation aux tâches ménagères rapports entre membres de la famille Entraînetoi parler de faits passés (achevés ou non) situer dans le temps (date, durée) situer dans l espace (pays, villes) demander/donner des renseignements personnels sur des faits passés le passé composé : choix de l auxiliaire (avoir ou être) quelques participes passés irréguliers l accord du participe passé (genre et nombre) les verbes pronominaux et le passé composé le passé composé et la négation le passé composé et l interrogation avec inversion le passé récent l expression de la date et de la durée au passé (depuis / il y a, en ) l aventure, les loisirs des personnages francophones célèbres des faits et des exploits mondialement connus Éducation pour la paix : intérêt vis-à-vis d autres cultures (personnages célèbres, exploits ) Interculture : personnages célèbres pays et villes du monde Découvre la grammaire et le vocabulaire parler de faits passés : les situer dans le temps, demander des renseignements, nier situer dans l espace (pays, villes ) exprimer la date et la durée le passé récent le passé composé : choix de l auxiliaire (avoir ou être) les verbes pronominaux et le passé composé l accord du participe passé (genre et nombre) les participes passés irréguliers le passé composé et la négation les articles avec les noms de pays l aventure, les loisirs les pays du monde BD parler de faits passés demander des renseignements situer dans l espace (villes, pays ) le passé composé les prépositions avec les noms de pays, de villes l aventure, les loisirs les pays du monde une situation dans une agence de voyages Comment ça se prononce? l aventure, les voyages, les loisirs les liaisons et les enchaînements Lire et écrire lire et comprendre une carte du monde francophone écrire une lettre à un correspondant francophone parler de soi les pays francophones les médias quelques expressions francophones l origine des pays francophones l intonation et la prononciation correctes 13 PRÉSENTATION

14 TABLEAUX DES CONTENUS U NITÉ 2 IL ÉTAIT UN FOIS Communicatif Grammatical Lexical Culturel Phonétique / Prosodie Thèmes transversaux Découvre l histoire Entraînetoi parler de personnages connus du passé décrire des actions au passé, raconter une histoire parler d actions au passé raconter des histoires au passé situer dans le temps et dans l espace le passé composé en opposition à l imparfait les pronoms y et en le passé composé (rappel) l imparfait (morphologie et emploi) les pronoms de lieu (y et en) quelques personnages de roman les genres littéraires (romans, contes ) quelques personnages de roman les genres littéraires (romans, contes ) les faits divers les héros de roman les faits divers, la presse l intonation et le rythme adéquats à la situation de communication Convivialité : rapports entre parents et enfants, entre amis entraide et coopération Égalité des sexes : hommes et femmes dans le monde du travail Découvre la grammaire et le vocabulaire présenter une situation au passé en alternant imparfait / passé composé parler d habitudes au passé éviter des répétitions l imparfait et le passé composé les pronoms de lieu (y et en) les genres littéraires (romans, contes ) Interculture : héros de roman universels le jeu et les loisirs BD raconter une histoire au passé parler de faits passés le passé composé et l imparfait les pronoms relatifs (qui / que / qu ) les noms de magasins une situation dans un magasin Comment ça se prononce? les semi-voyelles [j] et [w] le son [Ì] Lire et écrire lire et comprendre des faits divers de la presse écrire un fait divers le passé composé et l imparfait les pronoms relatifs (qui / que / qu ) la presse (rubriques, faits divers, titres ) la presse : rubriques, faits divers l intonation et la prononciation correctes Bilan parler de faits passés situer dans le temps et dans l espace parler de personnages connus du passé le passé composé (choix de l auxiliaire, accord du participe passé, négation, verbes pronominaux) les expressions de temps les articles et prépositions, les noms de pays ou de villes les pronoms y et en les pronoms relatifs que / qu et qui quelques personnages célèbres des faits mondialement connus Chanson : Les Champs-Élysées (Joe Dassin) Projet 1 : Le jeu des personnages célèbres Évaluation 1 : Vers le DELF A2 14 PRÉSENTATION

15 U NITÉ 3 RETOUR VERS LE FUTUR Communicatif Grammatical Lexical Culturel Phonétique / Prosodie Thèmes transversaux Découvre l histoire Entraînetoi Découvre la grammaire et le vocabulaire BD parler de faits futurs faire des projets, exprimer des intentions parler de faits futurs situer dans le temps exprimer la possession parler de faits futurs prédire l avenir faire des projets prédire l avenir le futur proche le futur simple les pronoms COD le futur simple (rappel) quelques futurs irréguliers les pronoms possessifs les pronoms COD et COI (le / l, la, les, lui, leur) le futur simple quelques futurs irréguliers les pronoms possessifs les compléments d objet directs et indirects la construction verbale (directe / indirecte) le futur simple les pronoms personnels COI (lui, leur ) la maison du futur (meubles, objets ) les nouvelles technologies, les inventions la maison du futur (meubles, objets ) les expressions de temps les nouvelles technologies (l ordinateur) les préoccupations des jeunes (études, travail ) le système scolaire les nouvelles technologies les nouvelles technologies une situation avec une voyante l intonation et le rythme adéquats à la situation de communication Convivialité : collaboration, entraide connivence et humour entre amis, entre membres de la famille dialogue : conseils, recommandations Interculture : les études, le système scolaire le travail, les professions intellectuelles et manuelles les cours de langue à l étranger Comment ça se prononce? un poème le son [r] Lire et écrire exprimer des désirs parler de ses choix professionnels les différents cours et écoles du système scolaire français le métier de journaliste le système scolaire français les jeunes Français et leur avenir professionnel l intonation et la prononciation correctes 15 PRÉSENTATION

16 TABLEAUX DES CONTENUS U NITÉ 4 LE SPORT? UNE PASSION Communicatif Grammatical Lexical Culturel Phonétique / Prosodie Thèmes transversaux Découvre l histoire Entraînetoi Découvre la grammaire et le vocabulaire parler de ses habitudes, de ses loisirs exprimer la fréquence s exprimer en évitant les répétitions interviewer des personnes présenter les résultats d un sondage parler de ses habitudes, de ses loisirs parler de ses habitudes, de ses loisirs exprimer une quantité l expression de la fréquence les pronoms en et y la construction verbale (à, de) les indéfinis (quelqu un, ne personne, quelque chose, ne rien) les pronoms en et y la construction verbale (à, de) les indéfinis (quelqu un, ne personne, quelque chose, ne rien) les pronoms en et y (COI) la construction verbale (à, de) le sport (équipements, lieux, actions) les activités extrascolaires l expression de la fréquence l expression de la fréquence les sports (équipements, lieux, actions ) l expression de la quantité les ateliers extrascolaires les Français et le sport les sports d aventure les sports l intonation et le rythme adéquats à la situation de communication Santé : vie saine, sports Convivialité : partage des tâches, entraide, collaboration (dans un travail de groupe) la politesse (pour aborder quelqu un dans la rue) Interculture : inégalité des chances dans la vie (handicaps physiques ) BD parler de ses habitudes et de ses loisirs exprimer une condition utiliser des arguments pour convaincre la condition (si + présent futur) les sports une situation : «Un air de famille» Comment ça se prononce? les sons [b] et [v] Lire et écrire parler du sport que l on pratique exprimer ses émotions donner son opinion écrire un texte sur la pratique d un sport les sports d aventure le vocabulaire spécifique à certains sports les handicapés et le sport Bilan parler de faits futurs s exprimer en évitant les répétitions parler d une personne ou d une chose exprimer la possession les futurs réguliers et irréguliers les pronoms COD et COI la construction verbale avec à ou de les pronoms en et y les indéfinis les pronoms possessifs Chanson : Les Restos du Cœur (Coluche) Projet 2 : Créer sa propre histoire Évaluation 2 : Vers le DELF A3 16 PRÉSENTATION

17 U NITÉ 5 LA VIE DEVANT SOI Communicatif Grammatical Lexical Culturel Phonétique / Prosodie Thèmes transversaux Découvre l histoire Entraînetoi Découvre la grammaire et le vocabulaire faire des propositions, accepter, refuser exprimer un désir, une volonté faire une hypothèse donner des conseils, faire des recommandations, des reproches faire des projets exprimer des souhaits, des désirs exprimer une hypothèse, une condition demander et donner des conseils exprimer des souhaits, des désirs exprimer une hypothèse, une condition donner des conseils, faire des recommandations demander de faire quelque chose poliment le conditionnel la condition (si + imparfait conditionnel) les projets avec pouvoir au conditionnel le conditionnel (formation, emploi) devoir et pouvoir au conditionnel si + imparfait conditionnel le conditionnel si + imparfait conditionnel devoir et pouvoir au conditionnel les activités de loisirs, de vacances les activités de loisirs, de vacances les activités de loisirs, de vacances les intentions les problèmes des adolescents l amitié les problèmes des adolescents le monde du travail les problèmes des adolescents la politesse l intonation et le rythme selon la situation de communication l intonation et le rythme selon la situation de communication Convivialité : partage des tâches, entraide, collaboration (dans un travail de groupe) la politesse (pour aborder quelqu un dans la rue / pour demander à quelqu un de faire quelque chose) rapports entre parents et enfants, dialogue, conseils Interculture : le travail l amitié les voyages les vacances BD donner des conseils, faire des recommandations le pronom relatif dont les préoccupations et les craintes une situation avec un psychologue Comment ça se prononce? les couples de consonnes Lire et écrire lire et comprendre des lettres écrire une lettre en donnant des conseils les mots en relation avec les sentiments, les attitudes les souhaits les problèmes des adolescents l amitié 17 PRÉSENTATION

18 TABLEAUX DES CONTENUS U NITÉ 6 LA DERNIÈRE ÉNIGME Communicatif Grammatical Lexical Culturel Phonétique / Prosodie Thèmes transversaux Découvre l histoire Entraînetoi Découvre la grammaire et le vocabulaire BD rapporter des paroles au style indirect raconter des faits passés qui ont une relation avec un passé antérieur demander et donner des informations rapporter des paroles au style indirect raconter des faits passés qui ont une relation avec un passé antérieur rapporter des paroles au style indirect raconter des faits passés qui ont une relation avec un passé antérieur rapporter des paroles au style indirect raconter des faits passés qui ont une relation avec un passé antérieur demander et donner des informations les temps du passé (passé composé, imparfait, plus-que-parfait) l interrogation le plus-que-parfait (formation et emploi) le discours indirect la concordance des temps au style indirect l interrogation au style indirect (ce qui, si ) le plus-que-parfait la concordance des temps le discours indirect le plus-que-parfait la concordance des temps l interrogation avec inversion les mots interrogatifs le vocabulaire relatif au cinéma les faits divers les actions quotidiennes le vocabulaire relatif aux crimes le vocabulaire relatif aux crimes et aux vols le vocabulaire relatif aux vols la description physique le monde du cinéma, les castings les faits divers les enquêtes policières la fiction les rapports de police et les enquêtes policières la fiction une situation : l inspecteur Lebon l intonation et le rythme selon la situation de communication l intonation et le rythme selon la situation de communication Convivialité : entraide enfants / parents, respect de l opinion des parents connivence et humour entre amis Éducation civique et morale : le monde du travail le respect des valeurs morales Interculture : le genre policier (romans et films) les personnages de roman universels Comment ça se prononce? les voyelles (révision) Lire et écrire lire et comprendre des informations sur le genre policier (extraits de romans, film ) rédiger un texte sur un livre, un film à partir de modèles. le vocabulaire relatif au genre policier (films, romans ) le genre policier : romans, romanciers, films, séries télévisées francophones Bilan raconter des faits passés exprimer poliment une demande, un désir exprimer un souhait irréalisable rapporter des paroles au style indirect éviter de faire des répétitions les temps verbaux : passé composé, imparfait, plus-que-parfait, conditionnel les verbes devoir, pouvoir, vouloir au conditionnel la concordance des temps le discours indirect les mots introducteurs du style indirect les pronoms relatifs Chanson : Tous les cris, les S.O.S. (Daniel Balavoine) Projet 3 : Es-tu original(e)? Évaluation 3 : Vers le DELF A3 18 PRÉSENTATION

19 PREMIERS JOURS DE COURS

20 PRÉSENTATION PRISE DE CONTACT AVEC LES ÉLÈVES Au début de l année scolaire, les élèves sont généralement pleins d espoir et d attente, mais aussi d appréhension et d incertitude. L objectif des pages suivantes est de mettre l élève face à son nouveau défi éducatif et de lui présenter les nouvelles exigences de travail auxquelles il va devoir se soumettre et qui vont demander de sa part : une planification plus rigoureuse des tâches d apprentissage ; un effort personnel plus important afin de s adapter aux difficultés croissantes des contenus. Ces pages présentent également une série d activités qui permettront à l élève de se familiariser avec la méthodologie et la didactique des langues étrangères. POURQUOI CE PRÉAMBULE? C est lors des premiers cours que l enseignant prend contact avec ses élèves et qu il découvre les caractéristiques du groupe avec lequel il va travailler, ainsi que la motivation, les capacités et les connaissances des élèves. Différentes activités permettent à l enseignant : d une part, de découvrir les attitudes des élèves vis-à-vis du pays étranger, de l apprentissage de la langue et de la méthodologie appliquée en classe ; et, d autre part, de sonder les connaissances générales des élèves et de découvrir leur personnalité. À partir des résultats de ces activités l enseignant pourra fixer plus aisément les objectifs du cours. ACTIVITÉS PROPOSÉES Parmi les nombreuses activités proposées dans les pages suivantes : certaines ont pour objectif de permettre à l enseignant d évaluer les aspects socioculturels et aident les élèves à se familiariser avec les procédés didactiques adoptés ; d autres permettent d évaluer la motivation des élèves. L enseignant est libre de choisir celles qui lui permettront de se familiariser avec les aspects de la classe qu il souhaite découvrir. CARACTÉRISTIQUES DU COURS L ÉLÈVE ACTEUR DE SON APPRENTISSAGE L élève joue un rôle fondamental dans l application de cette méthodologie fondée sur la participation et la communication puisqu il est acteur de son propre processus d apprentissage. L enseignant doit susciter une attitude volontaire de la part des apprenants dans l utilisation de la langue étrangère en les incitant à participer et à parler en français, sans toutefois oublier qu ils peuvent commettre des erreurs. Quelques stratégies sont proposées plus loin (pages 21-22) pour faciliter l intégration des élèves dans le déroulement du cours et favoriser leur participation active dans leur propre processus d apprentissage. 1. Apprendre le nom des élèves L enseignant doit non seulement reconnaître les élèves et la composition de la classe, mais également apprendre à les identifier par leur nom. Tout manquement dans ce domaine entraîne généralement des problèmes de discipline et d inattention. Connaître le nom de chacun permet de repérer les élèves agités ou à problèmes, qui se réfugient souvent dans l anonymat afin de perturber l ambiance de travail. Au cours des premières semaines, l usage de petits cartons permettant d identifier les élèves peut se révéler utile. Pour cela, il suffit de leur demander d inscrire, en gros caractères lisibles de loin et à l aide d un feutre épais, leur nom et leur prénom sur une feuille cartonnée. Ils doivent ensuite plier la feuille en trois parties égales et placer le prisme ainsi obtenu sur leur bureau. Les élèves laisseront ces petits cartons en place pendant les premiers cours, jusqu à ce que le professeur connaisse parfaitement leur nom. 2. Les informer La participation de l élève à son propre processus d apprentissage est l un des principes de base de la méthodologie. Pour y parvenir, il doit être parfaitement conscient de l objectif du cours (ce qu il va apprendre et à quoi cela va lui servir). Au début de la séance, il est souhaitable que l enseignant précise les objectifs linguistiques qui accompagnent chaque activité (pratiquer la lecture rapide, dessiner, classer des mots, imiter le rythme de la langue étrangère, etc.). Il doit faire comprendre aux élèves que derrière les exercices les plus divertissants se cachent des objectifs pédagogiques d apprentissage. 20 PREMIERS JOURS DE COURS

I/ CONSEILS PRATIQUES

I/ CONSEILS PRATIQUES D abord, n oubliez pas que vous n êtes pas un enseignant isolé, mais que vous appartenez à une équipe. N hésitez jamais à demander des idées et des conseils aux autres collègues (linguistes et autres)

Plus en détail

NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2

NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2 NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2 Résultats aux évaluations nationales CM2 Annexe 1 Résultats de l élève Compétence validée Lire / Ecrire / Vocabulaire / Grammaire / Orthographe /

Plus en détail

A1 Parler avec quelqu un Je peux dire qui je suis, où je suis né(e), où j habite et demander le même type d informations à quelqu un. Je peux dire ce que je fais, comment je vais et demander à quelqu un

Plus en détail

Langue Française. Syllabus A1. Description globale du niveau A1 utilisateur élémentaire

Langue Française. Syllabus A1. Description globale du niveau A1 utilisateur élémentaire Langue Française Redatto da Dott.ssa Annie Roncin Syllabus A1 Description globale du niveau A1 utilisateur élémentaire L étudiant peut : -comprendre et utiliser des expressions familières et quotidiennes

Plus en détail

Attestation de maîtrise des connaissances et compétences au cours moyen deuxième année

Attestation de maîtrise des connaissances et compétences au cours moyen deuxième année Attestation de maîtrise des connaissances et compétences au cours moyen deuxième année PALIER 2 CM2 La maîtrise de la langue française DIRE S'exprimer à l'oral comme à l'écrit dans un vocabulaire approprié

Plus en détail

Niveau A1 du Cadre européen commun de référence pour les langues FR1A1 ou FR2A1 - Initiation à la langue française préparation au DELF A1

Niveau A1 du Cadre européen commun de référence pour les langues FR1A1 ou FR2A1 - Initiation à la langue française préparation au DELF A1 Niveau du Cadre européen commun de référence pour les langues F1 ou F2 - Initiation à la langue française préparation au DELF 224 heures de formation réparties comme suit Module de langue, F1 ou F2 (15h

Plus en détail

Et avant, c était comment?

Et avant, c était comment? 3 Et avant, c était comment? Objectifs de l unité Tâche La première partie de l évaluation comprend une tâche, QUELS CHANGEMENTS!, divisée en quatre phases. Dans la première phase, il s agit d écouter

Plus en détail

DESCRIPTEURS NIVEAU A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues

DESCRIPTEURS NIVEAU A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues DESCRIPTEURS NIVEAU A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues ACTIVITÉS DE COMMUNICATION LANGAGIÈRE ET STRATÉGIES Activités de production et stratégies PRODUCTION ORALE MONOLOGUE SUIVI

Plus en détail

LIVRET PERSONNEL DE COMPÉTENCES

LIVRET PERSONNEL DE COMPÉTENCES Nom... Prénom... Date de naissance... Note aux parents Le livret personnel de compétences vous permet de suivre la progression des apprentissages de votre enfant à l école et au collège. C est un outil

Plus en détail

Bienvenue à la formation

Bienvenue à la formation Bienvenue à la formation Environnement Alimentation Heure Ecriture Lecture Vie quotidienne Emotions Argent Informatique Poids et mesures Communication Orientation spatiale et temporelle Programme des cours

Plus en détail

VI- Exemples de fiches pédagogiques en 3 ème année primaires

VI- Exemples de fiches pédagogiques en 3 ème année primaires 21 VI- Exemples de fiches pédagogiques en 3 ème année primaires 22 PROJET I : Séquence 3 ORAL (Réception) Compréhension orale : Activité d écoute : 1 ère fiche pédagogique L objectif de cette séance est

Plus en détail

Et si j étais Marty Mac Fly Ou comment remonter le temps avec une tablette tactile (Ipad)

Et si j étais Marty Mac Fly Ou comment remonter le temps avec une tablette tactile (Ipad) Et si j étais Marty Mac Fly Ou comment remonter le temps avec une tablette tactile (Ipad) Résumé L'idée de départ pour ce projet est de permettre à des élèves de CP/CE1 et de CM2 de prendre conscience

Plus en détail

Livret personnel de compétences

Livret personnel de compétences Livret personnel de compétences Grilles de références pour l évaluation et la validation des compétences du socle commun au palier 2 Janvier 2011 MENJVA/DGESCO eduscol.education.fr/soclecommun LES GRILLES

Plus en détail

Différencier, d accord oui mais comment organiser sa classe.

Différencier, d accord oui mais comment organiser sa classe. Différencier, d accord oui mais comment organiser sa classe. Quand on est convaincu que l on ne peut pas travailler tout le temps avec toute sa classe en même temps et que l on souhaite mettre en place

Plus en détail

Les «devoirs à la maison», une question au cœur des pratiques pédagogiques

Les «devoirs à la maison», une question au cœur des pratiques pédagogiques Les «devoirs à la maison», une question au cœur des pratiques pédagogiques Parmi les trois domaines d activités proposés aux élèves volontaires dans le cadre de l accompagnement éducatif, «l aide aux devoirs

Plus en détail

MON LIVRET DE COMPETENCES EN LANGUE (Socle commun) Niveau A1/A2 / B1

MON LIVRET DE COMPETENCES EN LANGUE (Socle commun) Niveau A1/A2 / B1 Nom : Prénom :.. MON LIVRET DE COMPETENCES EN LANGUE (Socle commun) Niveau A1/A2 / B1 Récapitulatif pour la validation du Diplôme National du Brevet (Attestation du Niveau A2 en Langue Vivante) : ACTIVITES

Plus en détail

Introduction à l évaluation des besoins en compétences essentielles

Introduction à l évaluation des besoins en compétences essentielles Introduction à l évaluation des besoins en compétences essentielles Cet outil offre aux conseillers en orientation professionnelle : un processus étape par étape pour réaliser une évaluation informelle

Plus en détail

École : Maternelle. Livret de suivi de l élève. Nom : Prénom : Date de naissance : Année d entrée à l école maternelle :

École : Maternelle. Livret de suivi de l élève. Nom : Prénom : Date de naissance : Année d entrée à l école maternelle : École : Maternelle Livret de suivi de l élève Nom : Prénom : Date de naissance : Année d entrée à l école maternelle : Livret de suivi de l élève à l école maternelle Chaque compétence est évaluée selon

Plus en détail

1. Productions orales en continu après travail individuel

1. Productions orales en continu après travail individuel Tâches de production orale 2 niveau A2/B1 (Les tâches sont réalisables aussi bien au niveau A2 qu au niveau B1 suivant la complexité des énoncés et des interactions que les élèves sont capables de produire)

Plus en détail

C est quoi un centre d apprentissage Les centres d apprentissage sont des lieux d exploration et de manipulation qui visent l acquisition de

C est quoi un centre d apprentissage Les centres d apprentissage sont des lieux d exploration et de manipulation qui visent l acquisition de C est quoi un centre d apprentissage Les centres d apprentissage sont des lieux d exploration et de manipulation qui visent l acquisition de connaissances, la pratique d habilités ou le développement d

Plus en détail

Tableau des contenus

Tableau des contenus Tableau des contenus Dossier 1 L image dans les relations amicales, sociales, professionnelles et amoureuses Dossier 2 Présenter quelqu un Je séduis. Parler de son rapport à l image. Caractériser des personnes

Plus en détail

En direct de la salle de presse du Journal virtuel

En direct de la salle de presse du Journal virtuel Français En direct de la salle de presse du Journal virtuel Écrire des textes variés Guide En direct de notre salle de presse Guide R ENSEIGNEMENTS GÉNÉRA UX EN DIRECT DE NOTRE SA LLE DE PRESSE MISE À

Plus en détail

PRÉPARER LA PREMIÈRE ÉPREUVE ORALE D ADMISSION OPTION EPS. DEVOIRS SUPPLÉMENTAIRES 1 et 2

PRÉPARER LA PREMIÈRE ÉPREUVE ORALE D ADMISSION OPTION EPS. DEVOIRS SUPPLÉMENTAIRES 1 et 2 CONCOURS DE RECRUTEMENT DE PROFESSEURS DES ÉCOLES PRÉPARER LA PREMIÈRE ÉPREUVE ORALE D ADMISSION OPTION EPS DEVOIRS SUPPLÉMENTAIRES 1 et 2 Rédaction Jean-Pierre GUICHARD Conseiller pédagogique en EPS Ministère

Plus en détail

Qu est-ce qu une tâche?

Qu est-ce qu une tâche? Qu est-ce qu une tâche? «Tâches», «Perspective actionnelle», «activités centrées sur le sens» Ce sont des concepts dont on entend beaucoup parler dans notre profession, mais que signifient-ils exactement?

Plus en détail

N 334 - SIMON Anne-Catherine

N 334 - SIMON Anne-Catherine N 334 - SIMON Anne-Catherine RÉALISATION D UN CDROM/DVD CONTENANT DES DONNÉES DU LANGAGE ORAL ORGANISÉES EN PARCOURS DIDACTIQUES D INITIATION LINGUISTIQUE A PARTIR DES BASES DE DONNÉES VALIBEL Introduction

Plus en détail

eduscol Ressources pour la voie professionnelle Français Ressources pour les classes préparatoires au baccalauréat professionnel

eduscol Ressources pour la voie professionnelle Français Ressources pour les classes préparatoires au baccalauréat professionnel eduscol Ressources pour la voie professionnelle Ressources pour les classes préparatoires au baccalauréat professionnel Français Présentation des programmes 2009 du baccalauréat professionnel Ces documents

Plus en détail

Demande d admission au Centre pédagogique Lucien-Guilbault Secteur primaire

Demande d admission au Centre pédagogique Lucien-Guilbault Secteur primaire Date d envoi : Demande d admission au Centre pédagogique Lucien-Guilbault Secteur primaire QUESTIONNAIRE AU TITULAIRE Ce document doit être complété par le titulaire de classe et/ou par l orthopédagogue

Plus en détail

Exemples de différenciations pédagogiques en classe. Elémentaires Collèges. Ordinaires & ASH

Exemples de différenciations pédagogiques en classe. Elémentaires Collèges. Ordinaires & ASH Exemples de différenciations pédagogiques en classe. Elémentaires Collèges Ordinaires & ASH PRESENTATION ESPRIT DES OUTILS PRESENTES L objectif de cette plaquette est de proposer des tours de mains aux

Plus en détail

1. Qu est-ce que la conscience phonologique?

1. Qu est-ce que la conscience phonologique? 1. Qu est-ce que la conscience phonologique? Définition La conscience phonologique est définie comme la connaissance consciente et explicite que les mots du langage sont formés d unités plus petites, à

Plus en détail

Français langue étrangère Savoir-faire - Actes de paroles - Supports d apprentissage -Tâches

Français langue étrangère Savoir-faire - Actes de paroles - Supports d apprentissage -Tâches Niveau C1 Descripteur global Français langue étrangère Savoir-faire - Actes de paroles - Supports d apprentissage -Tâches La personne peut : comprendre en détail de longs discours et des échanges complexes

Plus en détail

ENTRE LES MURS : L entrée en classe

ENTRE LES MURS : L entrée en classe ENTRE LES MURS : L entrée en classe Réalisation : Laurent Cantet Production : Haut et Court Genre : comédie dramatique Adaptation du livre «Entre les murs» de François Bégaudeau, éditions Gallimard 2006.

Plus en détail

PLAN D ÉTUDES. école fondamentale

PLAN D ÉTUDES. école fondamentale PLAN D ÉTUDES école fondamentale Nous Henri, Grand-Duc de Luxembourg, Duc de Nassau, Vu la loi du 6 février 2009 portant organisation de l enseignement fondamental; Notre Conseil d État entendu; Sur le

Plus en détail

Réaliser un journal scolaire

Réaliser un journal scolaire Réaliser un journal scolaire 1/ Connaître le journal et ses contenus Pour que les élèves puissent à leur tour devenir producteurs, il faut absolument qu ils apprennent à connaître le journal et ses contenus.

Plus en détail

I. LE CAS CHOISI PROBLEMATIQUE

I. LE CAS CHOISI PROBLEMATIQUE I. LE CAS CHOISI Gloria est une élève en EB4. C est une fille brune, mince avec un visage triste. Elle est timide, peureuse et peu autonome mais elle est en même temps, sensible, serviable et attentive

Plus en détail

QUELQUES CONSEILS AU PROFESSEUR STAGIAIRE POUR ASSEOIR SON AUTORITE

QUELQUES CONSEILS AU PROFESSEUR STAGIAIRE POUR ASSEOIR SON AUTORITE QUELQUES CONSEILS AU PROFESSEUR STAGIAIRE POUR ASSEOIR SON AUTORITE Le premier contact avec vos élèves est déterminant, il y a de nombreux éléments à prendre en compte pour le réussir. Un professeur doit

Plus en détail

Faire parvenir les documents suivants à l agent de soutien du programme

Faire parvenir les documents suivants à l agent de soutien du programme Reconnaissances des acquis Crédits d équivalence et exemptions Prendre note : Il n y a aucun frais associés au processus d évaluation du dossier Tous les participants au programme doivent obtenir des crédits

Plus en détail

Sur la méthodologique et l organisation du travail. Difficultés d ordre méthodologique et d organisation

Sur la méthodologique et l organisation du travail. Difficultés d ordre méthodologique et d organisation PROFILS DES ELEVES Difficultés d ordre méthodologique et d organisation Les élèves commencent les exercices avant d avoir vu la leçon; ils ne savent pas utiliser efficacement les manuels. Ils ne se rendent

Plus en détail

ACTIVITÉS DE COMMUNICATION LANGAGIÈRE ET STRATÉGIES

ACTIVITÉS DE COMMUNICATION LANGAGIÈRE ET STRATÉGIES référence pour les langues ACTIVITÉS DE COMMUNICATION LANGAGIÈRE ET STRATÉGIES Activités de production et stratégies PRODUCTION ORALE GÉNÉRALE MONOLOGUE SUIVI : décrire l'expérience MONOLOGUE SUIVI : argumenter

Plus en détail

B Projet d écriture FLA 10-2. Bande dessinée : La BD, c est pour moi! Cahier de l élève. Nom : PROJETS EN SÉRIE

B Projet d écriture FLA 10-2. Bande dessinée : La BD, c est pour moi! Cahier de l élève. Nom : PROJETS EN SÉRIE B Projet d écriture Bande dessinée : La BD, c est pour moi! FLA 10-2 Cahier de l élève PROJETS EN SÉRIE Il faut réaliser ces projets dans l ordre suivant : A Bain de bulles Lecture B La BD, c est pour

Plus en détail

Tableau mettant en relation les niveaux du CECRL et les programmes IFALPES par compétences.

Tableau mettant en relation les niveaux du CECRL et les programmes IFALPES par compétences. Tableau mettant en relation les niveaux du CCRL et les programmes IFALPS par compétences. A1 CCRL CONTNU DU PROGRAMM A1 IFALPS Compréhension orale. C Des formules de politesse et de salutation O Je peux

Plus en détail

Céline Nicolas Cantagrel CPC EPS Grande Section /CP Gérer et faciliter la continuité des apprentissages

Céline Nicolas Cantagrel CPC EPS Grande Section /CP Gérer et faciliter la continuité des apprentissages Céline Nicolas Cantagrel C EPS Grande Section / Gérer et faciliter la continuité des apprentissages GS Quelques pistes par rapport à l équipe pédagogique : renforcer les liens, clarifier les paramètres

Plus en détail

Avant de parler de projet commun, il est important de rappeler ce qu est un projet à travers quelques indicateurs :

Avant de parler de projet commun, il est important de rappeler ce qu est un projet à travers quelques indicateurs : 2. Qu est-ce qu un projet commun? Avant de parler de projet commun, il est important de rappeler ce qu est un projet à travers quelques indicateurs : le projet a un début et une fin et se structure en

Plus en détail

NOM:.. PRENOM:... CLASSE:.. STAGE EN ENTREPRISE. des élèves de...ème Du../../.. au./../.. Collège...

NOM:.. PRENOM:... CLASSE:.. STAGE EN ENTREPRISE. des élèves de...ème Du../../.. au./../.. Collège... NOM:.. PRENOM:... CLASSE:.. STAGE EN ENTREPRISE des élèves de...ème Du../../.. au./../.. Collège......... SOMMAIRE Avant le stage Le cahier de stage. 2 Conseil au stagiaire. 3 Fiche d identité de l élève

Plus en détail

Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème

Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème Année scolaire 2014 2015 Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème STAGE 3 ème Du 02/02/2015 au 06/02/2015 Nom et prénom de l élève : Classe de : Projet d orientation : Nom

Plus en détail

Document d aide au suivi scolaire

Document d aide au suivi scolaire Document d aide au suivi scolaire Ecoles Famille Le lien Enfant D une école à l autre «Enfants du voyage et de familles non sédentaires» Nom :... Prénom(s) :... Date de naissance :... Ce document garde

Plus en détail

Enseignement au cycle primaire (première partie)

Enseignement au cycle primaire (première partie) Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle Enseignement au cycle primaire (première partie) Annexe D Règlement 184/97 Qualifications requises pour enseigner Normes d exercice de

Plus en détail

La rue. > La feuille de l élève disponible à la fin de ce document

La rue. > La feuille de l élève disponible à la fin de ce document La rue Grandir, qu est-ce que cela signifie vraiment? Un jeune qui a vécu isolé dans les rues de Paris témoigne. Cette fiche pédagogique propose de découvrir une réalité peu connue de la France d aujourd

Plus en détail

Formation certifiante au métier de coach scolaire

Formation certifiante au métier de coach scolaire Formation certifiante au métier de coach scolaire 1 Préambule CoachingMaestro est un portail de formations dédié à toute personne intéressée dans l accompagnement des jeunes. Préambule Ses missions sont

Plus en détail

Katja Ingman. Être pro en anglais. Sous la direction de Marie Berchoud. Groupe Eyrolles, 2009 ISBN : 978-2-212-54352-0

Katja Ingman. Être pro en anglais. Sous la direction de Marie Berchoud. Groupe Eyrolles, 2009 ISBN : 978-2-212-54352-0 Katja Ingman Être pro en anglais Sous la direction de Marie Berchoud, 2009 ISBN : 978-2-212-54352-0 Fiche 1 Grow Your English : autoévaluation et plan d action Passez à l action : définissez votre objectif,

Plus en détail

Trucs et astuces pour les devoirs et leçons

Trucs et astuces pour les devoirs et leçons Trucs et astuces pour les devoirs et leçons Pour les Parents Établissez une routine Identifiez avec votre enfant le moment le plus propice (ex : avant ou après le souper) ; Identifiez avec votre enfant

Plus en détail

Et si vous faisiez relire et corriger vos textes par un professionnel?

Et si vous faisiez relire et corriger vos textes par un professionnel? Le Robert lance Et si vous faisiez relire et corriger vos textes par un professionnel? dossier de presse - 2014 L avis des Français Étude Ipsos pour Le Robert réalisée sur un échantillon de 1 001 Français

Plus en détail

b) Fiche élève - Qu est-ce qu une narration de recherche 2?

b) Fiche élève - Qu est-ce qu une narration de recherche 2? Une tâche complexe peut-être traitée : Gestion d une tâche complexe A la maison : notamment les problèmes ouverts dont les connaissances ne sont pas forcément liées au programme du niveau de classe concerné

Plus en détail

Pistes d intervention pour les enfants présentant un retard global de développement

Pistes d intervention pour les enfants présentant un retard global de développement Pistes d intervention pour les enfants présentant un retard global de développement Pistes d intervention pour les enfants présentant un retard global de développement, MELS, novembre 2011 Page 1 Document

Plus en détail

Normes de mise en œuvre des programmes et applications concrètes. En vigueur à compter du 1 er janvier 2014

Normes de mise en œuvre des programmes et applications concrètes. En vigueur à compter du 1 er janvier 2014 Normes de mise en œuvre des programmes et applications concrètes En vigueur à compter du 1 er janvier 2014 Normes de mise en œuvre des programmes et applications concrètes En vigueur à compter du 1 er

Plus en détail

PROJET D ETABLISSEMENT

PROJET D ETABLISSEMENT PROJET D ETABLISSEMENT «Amener chacun à une autonomie responsable» INTRODUCTION Dans l esprit du Projet Educatif défini par le Pouvoir Organisateur du Collège Notre-Dame et dans la volonté de respecter

Plus en détail

Test Francophone de Langue Française (TFLF) Niveau B1

Test Francophone de Langue Française (TFLF) Niveau B1 Test Francophone de Langue Française (TFLF) Certificat de compétences linguistiques Institut Supérieur des Langues Vivantes (ISLV) Université de Liège Livret du candidat : Session de : MAI 2012 Niveau

Plus en détail

Séquence. «Eduquer aux réseaux sociaux : créer, publier, maîtriser»

Séquence. «Eduquer aux réseaux sociaux : créer, publier, maîtriser» Séquence «Eduquer aux réseaux sociaux : créer, publier, maîtriser» CADRE PREALABLE : - Présentation du projet au CESC du collège en juin 2014. - Présentation du projet à Mme la Principale en septembre

Plus en détail

Programme de la formation. Écrit : 72hdepréparation aux épreuves d admissibilité au CRPE

Programme de la formation. Écrit : 72hdepréparation aux épreuves d admissibilité au CRPE Programme de la formation Écrit : 72hdepréparation aux épreuves d admissibilité au CRPE o 36 h pour la préparation à l'épreuve écrite de français Cette préparation comprend : - un travail sur la discipline

Plus en détail

Cours Numération Mathématique de base 1 MAT-B111-3. Alphabétisation

Cours Numération Mathématique de base 1 MAT-B111-3. Alphabétisation Cours Numération Mathématique de base 1 MAT-B111-3 Alphabétisation Présentation du cours Numération «L esprit de l homme a trois clés qui ouvrent tout : le chiffre, la lettre et la note.» Victor Hugo

Plus en détail

Groupes de compétences. C est possible! Même en solo!

Groupes de compétences. C est possible! Même en solo! Groupes de compétences au lycée C est possible! Même en solo! Pour qui? Pour tous les élèves des classes de Seconde LV1 & LV2 dans un premier temps. Pour tous les élèves de classes de Premières et Pour

Plus en détail

majuscu lettres accent voyelles paragraphe L orthographe verbe >>>, mémoire préfixe et son enseignement singulier usage écrire temps copier mot

majuscu lettres accent voyelles paragraphe L orthographe verbe >>>, mémoire préfixe et son enseignement singulier usage écrire temps copier mot majuscu conjugaison >>>, L orthographe singulier syllabe virgule mémoire lettres et son enseignement graphie suffixe usage accent ; écrire féminin temps voyelles mot point Renforcer l enseignement de l

Plus en détail

Expression écrite : approche méthodologique et collaborative. Dulce Araujo / Laurence Langlois

Expression écrite : approche méthodologique et collaborative. Dulce Araujo / Laurence Langlois * Expression écrite : approche méthodologique et collaborative Dulce Araujo / Laurence Langlois SOMMAIRE 1) Le projet a) Description du projet b) Objectifs du projet 2) Les supports a) ENT comme lieu d

Plus en détail

Catalogue DIF. Formations linguistiques

Catalogue DIF. Formations linguistiques Catalogue DIF Formations linguistiques 2012 LANGUES STRATEGIES - Siège social : 2, Pôle Atlantis BP 72 28002 CHARTRES Cedex France Tel: +33. (0)2.37.34.70.70 Fax: +33. (0)2.37.34.31.25 contact@langues-strategies.fr

Plus en détail

RÉSUMÉ DES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION AU SECONDAIRE

RÉSUMÉ DES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION AU SECONDAIRE , chemin de la côte Saint-Antoine Westmount, Québec, HY H7 Téléphone () 96-70 RÉSUMÉ DES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION AU SECONDAIRE À TRANSMETTRE AU PARENTS Année scolaire 0-0 Document adapté par Tammy

Plus en détail

Stratégies favorisant ma réussite au cégep

Stratégies favorisant ma réussite au cégep Source de l image :daphneestmagnifique.blogspot.ca Stratégies favorisant ma réussite au cégep par Services adaptés du Cégep de Sainte-Foy Table des matières UN GUIDE POUR TOI!... 2 STRATÉGIES DE GESTION

Plus en détail

Présentation du programme de danse Questions-réponses

Présentation du programme de danse Questions-réponses Présentation du programme de danse Questions-réponses Description du programme Le DEC préuniversitaire en Danse du Cégep de Rimouski offre une formation collégiale préparatoire à la poursuite d études

Plus en détail

Formation Août 2013 Michèle Garello, IEN économie gestion Caroline Natta, professeur

Formation Août 2013 Michèle Garello, IEN économie gestion Caroline Natta, professeur Formation Août 2013 Michèle Garello, IEN économie gestion Caroline Natta, professeur Déroulement des deux journées Mardi 26 Matin : Intervention des IEN Jeudi 29 Matin : Production en binôme. Après-midi

Plus en détail

Le conseil d enfants La démocratie représentative à l école

Le conseil d enfants La démocratie représentative à l école Le conseil d enfants La démocratie représentative à l école Le conseil d école des enfants est un moment privilégié durant lequel les enfants deviennent acteurs au sein de leur école, en faisant des propositions

Plus en détail

Expérimentation «Tablettes Tactiles en maternelle» (Octobre 2013 - Février 2014) Ecole maternelle Les Alouettes, Champhol

Expérimentation «Tablettes Tactiles en maternelle» (Octobre 2013 - Février 2014) Ecole maternelle Les Alouettes, Champhol Expérimentation «Tablettes Tactiles en maternelle» (Octobre 2013 - Février 2014) Ecole maternelle Les Alouettes, Champhol Dans le cadre du plan DUNE, l école a reçu, pour une période de 5 mois, 6 tablettes

Plus en détail

Aider les élèves qui en ont le plus besoin. Animation pédagogique 17 septembre 2008

Aider les élèves qui en ont le plus besoin. Animation pédagogique 17 septembre 2008 Aider les élèves qui en ont le plus besoin Animation pédagogique 17 septembre 2008 Un facteur de réussite scolaire : les capacités métacognitives de l élève Wang M.-C. (1990) Qu est-ce que la métacognition?

Plus en détail

LE DISCOURS RAPPORTÉ

LE DISCOURS RAPPORTÉ LE DISCOURS RAPPORTÉ Le discours rapporté Le discours rapporté direct et indirect On parle de discours rapporté quand une personne rapporte les paroles d une autre personne ou bien ses propres paroles.

Plus en détail

Offrez un avenir international à vos enfants

Offrez un avenir international à vos enfants E I B : UNE ECOLE INTERNATIONALE BILINGUE MATERNELLE PRIMAIRE u COLLÈGE Dans la lignée de l Ecole Internationale Bilingue d Angers, le Collège accueille vos enfants dès la 6ème dans un environnement sain

Plus en détail

Université de Lorraine Licence AES LIVRET DE STAGE LICENCE 2014-2015

Université de Lorraine Licence AES LIVRET DE STAGE LICENCE 2014-2015 Université de Lorraine Licence AES LIVRET DE STAGE LICENCE 2014-2015 1 LA REDACTION DU RAPPORT DE STAGE Le mémoire ne doit pas consister à reprendre tels quels des documents internes de l entreprise ou

Plus en détail

SOCLE COMMUN: LA CULTURE SCIENTIFIQUE ET TECHNOLOGIQUE. alain salvadori IA IPR Sciences de la vie et de la Terre 2009-2010 ALAIN SALVADORI IA-IPR SVT

SOCLE COMMUN: LA CULTURE SCIENTIFIQUE ET TECHNOLOGIQUE. alain salvadori IA IPR Sciences de la vie et de la Terre 2009-2010 ALAIN SALVADORI IA-IPR SVT SOCLE COMMUN: LA CULTURE SCIENTIFIQUE ET TECHNOLOGIQUE alain salvadori IA IPR Sciences de la vie et de la Terre 2009-2010 ALAIN SALVADORI IA-IPR SVT SOCLE COMMUN ET PROGRAMMES La référence pour la rédaction

Plus en détail

METHODOLOGIE LE CAHIER EST UN OUTIL DE TRAVAIL, MIEUX IL SERA TENU, PLUS TU AURAS DE PLAISIR A L OUVRIR POUR RETRAVAILLER LE COURS

METHODOLOGIE LE CAHIER EST UN OUTIL DE TRAVAIL, MIEUX IL SERA TENU, PLUS TU AURAS DE PLAISIR A L OUVRIR POUR RETRAVAILLER LE COURS METHODOLOGIE I. Comment travailler et organiser son travail en histoire-géographie LE CAHIER EST UN OUTIL DE TRAVAIL, MIEUX IL SERA TENU, PLUS TU AURAS DE PLAISIR A L OUVRIR POUR RETRAVAILLER LE COURS

Plus en détail

ÉCOLE SECONDAIRE PÈRE-RENÉ-DE-GALINÉE

ÉCOLE SECONDAIRE PÈRE-RENÉ-DE-GALINÉE ÉCOLE SECONDAIRE PÈRE-RENÉ-DE-GALINÉE FRANÇAIS 12 e année Date: mars-juin 2015 Course Code: FRA 4U Enseignante: Mme L. Campagna et Mme Ducatel NOM DE L ÉLÈVE : Projet : Projet autonome Durée de l unité

Plus en détail

Les services en ligne

Les services en ligne X Les services en ligne (ressources partagées, cahier de texte numérique, messagerie, forum, blog ) Extrait de l étude «Le développement des usages des TICE dans l enseignement secondaire», 2005-2008 SDTICE

Plus en détail

Organiser des groupes de travail en autonomie

Organiser des groupes de travail en autonomie Organiser des groupes de travail en autonomie Frédérique MIRGALET Conseillère pédagogique L enseignant travaille avec un groupe de niveau de classe et le reste des élèves travaille en autonomie. Il s agira

Plus en détail

RÉFLÉCHIR AUX ENJEUX DU CRÉDIT

RÉFLÉCHIR AUX ENJEUX DU CRÉDIT Activités éducatives pour les élèves de 10 à 11 ans RÉFLÉCHIR AUX ENJEUX DU CRÉDIT NIVEAU : PRIMAIRE GROUPE D ÂGE : ÉLÈVES DE 10 À 11 ANS SOMMAIRE DE L ACTIVITÉ Après avoir étudié les types de paiement,

Plus en détail

Enseigner les Lettres avec les TICE http://lettres.ac-dijon.fr

Enseigner les Lettres avec les TICE http://lettres.ac-dijon.fr Académie de Dijon Enseigner les Lettres avec les TICE http://lettres.ac-dijon.fr TraAM travaux académiques mutualisés, un accompagnement au développement des usages des TIC Créer un forum d écriture avec

Plus en détail

Des quiz en toute mobilité 3. Des quiz en toute mobilité

Des quiz en toute mobilité 3. Des quiz en toute mobilité Des quiz en toute mobilité 3 Des quiz en toute mobilité 4 Des quiz en toute mobilité Pour une pédagogie différenciée L objectif ici était de proposer un outil d évaluation accessible aux élèves en dehors

Plus en détail

Circonscription de. Valence d Agen

Circonscription de. Valence d Agen Circonscription de Valence d Agen Pourquoi ce guide? Depuis des décennies, le sujet des devoirs à la maison est discuté dans et hors de l école. Nous avons souhaité faire le point sur ce sujet afin de

Plus en détail

Pearson - Fle 2013 Collection Tendances

Pearson - Fle 2013 Collection Tendances Tu parles! Pyramides Lire & Découvrir Très bien En avant Dictionnaire Poche Pearson - Fle 2013 Collection Tendances elivre Pyramides Béatriz Job Primaire, 2 niveaux Maintenant disponible en version livre

Plus en détail

Stagiaire Ecole professionnelle supérieure (EPS)

Stagiaire Ecole professionnelle supérieure (EPS) Département fédéral des affaires étrangères DFAE Direction des ressources DR Personnel DFAE Stagiaire Ecole professionnelle supérieure (EPS) L ensemble des données figurant dans ce questionnaire sont soumises

Plus en détail

L'EPS à l'école primaire aucune modification des programmes

L'EPS à l'école primaire aucune modification des programmes L'EPS à l'école primaire aucune modification des programmes Les 3 objectifs sont poursuivis aussi bien à l'école maternelle, qu'à l école primaire MATERNELLE * Favoriser la construction des actions motrices

Plus en détail

Organiser l espace dans une classe de maternelle : Quelques idées. I - Les textes officiels : II - Les coins jeux : III - L enfant et le jeu :

Organiser l espace dans une classe de maternelle : Quelques idées. I - Les textes officiels : II - Les coins jeux : III - L enfant et le jeu : Organiser l espace dans une classe de maternelle : I - Les textes officiels : Quelques idées «L aménagement des salles de classe doit offrir de multiples occasions d expériences sensorielles et motrices.

Plus en détail

ESAT Ateliers d'apprivoisement de la tablette tactile

ESAT Ateliers d'apprivoisement de la tablette tactile ESAT Ateliers d'apprivoisement de la tablette tactile Dans un objectif d appropriation des technologies numériques par les travailleurs d ESAT, j ai choisi de réaliser des ateliers d apprivoisement de

Plus en détail

À l école pour développer des compétences

À l école pour développer des compétences _x áxüä vx wxá ÜxááÉâÜvxá wâvtà äxá tâå }xâçxá 2007-2008 2008 À l école pour développer des compétences -au préscolaire- - 1 - - 2 - Mot de présentation Votre enfant entre à la maternelle cette année.

Plus en détail

Bilan de la concertation sur le PEDT

Bilan de la concertation sur le PEDT les périscolaires Bilan de la concertation sur le PEDT J www.ville-cergy.fr Sommaire 1. Préambule 4 2. Le cadre de la démarche 5 2.1. Les objectifs 6 2.2. Les sujets du débat 6 2.3. Le déroulé de la démarche

Plus en détail

Les grandes fonctions du tuteur

Les grandes fonctions du tuteur Agence Erasmus+ Jeunesse & Sport Les grandes fonctions du tuteur Ce document rend compte de travaux effectués en ateliers par les participants lors des sessions de formation de tuteurs SVE organisées depuis

Plus en détail

Compte rendu de la formation

Compte rendu de la formation Compte rendu de la formation «Expertise de vos pratiques en Méthode Naturelle de la Lecture et de l Ecriture (MNLE)» Animée par Sybille Grandamy Le 10 mars 2015 BILAN QUALITATIF ET QUANTITATIF 9 participant(e)s

Plus en détail

Guide d acquisition de langues. À utiliser à partir de septembre 2014 / janvier 2015

Guide d acquisition de langues. À utiliser à partir de septembre 2014 / janvier 2015 Guide d acquisition de langues À utiliser à partir de septembre 2014 / janvier 2015 Guide d acquisition de langues À utiliser à partir de septembre 2014 / janvier 2015 Programme d éducation intermédiaire

Plus en détail

Projet de programme pour le cycle 3

Projet de programme pour le cycle 3 Projet de programme pour le cycle 3 9 avril 2015 Mise à jour du 15 avril Avant-propos La commande ministérielle Par une lettre au Président du Conseil supérieur des programmes datée du 4 décembre 2013,

Plus en détail

Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle. Musique instrumentale (deuxième partie)

Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle. Musique instrumentale (deuxième partie) Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle Musique instrumentale (deuxième partie) Annexe D Règlement 184/97 Qualifications requises pour enseigner Mai 2005 This document is available

Plus en détail

Académie de Créteil. Projet présenté autour de l album «Trois souris peintres» d Ellen Stoll Walsh

Académie de Créteil. Projet présenté autour de l album «Trois souris peintres» d Ellen Stoll Walsh Projet académique 2013-2014 «Des boîtes à histoires» Comment créer un outil au service de la mise en mémoire et de la compréhension des textes littéraires Académie de Créteil Projet présenté autour de

Plus en détail

Épreuve de Compréhension orale

Épreuve de Compréhension orale 60 questions (4 sections) 40 minutes L épreuve de compréhension orale rassemble 4 sections comprenant 60 questions (questions 51 à 110). SECTION A SECTION B 8 questions Associer des illustrations à des

Plus en détail

9.1- Sur les réseaux sociaux, j ai toujours le choix!

9.1- Sur les réseaux sociaux, j ai toujours le choix! Thème 3 - Participer, protéger, partager : des choix de société? Séquence 9 Nos actions sur les réseaux sociaux 9.1- Sur les réseaux sociaux, j ai toujours le choix! à partir de la 5 e comprendre créer

Plus en détail

Tâches d écriture 5f. Ces ressources peuvent servir de déclencheur, de modèle ou tout simplement d inspiration. La recette.

Tâches d écriture 5f. Ces ressources peuvent servir de déclencheur, de modèle ou tout simplement d inspiration. La recette. Tâches d écriture 5f Il est souvent difficile de motiver les élèves à écrire. TFO vous propose d utiliser des émissions, des sites Web et des documents imprimés pour donner un peu de piquant aux activités

Plus en détail

Projet d école 2014-2018. Guide méthodologique

Projet d école 2014-2018. Guide méthodologique Projet d école 2014-2018 Guide méthodologique 1 SOMMAIRE INTRODUCTION... 3 LES TEXTES DE REFERENCES... 4 LES ETAPES D ELABORATION DU PROJET D ECOLE... 4 ETAPE 1 : BILAN DU PROJET, DIAGNOSTIC... 5 1. LE

Plus en détail