Les cadres de référence pour l évaluation orthopédagogique (Descriptif à venir) Catherine Turcotte Professeure, Université du Québec à Montréal

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les cadres de référence pour l évaluation orthopédagogique (Descriptif à venir) Catherine Turcotte Professeure, Université du Québec à Montréal"

Transcription

1 BLOC A École d été «non-créditée»_mise à niveau en orthopédagogie _350$/5 jours S adresse aux diplômés de la Maîtrise en orthopédagogie DATE HEURE Descriptif Lundi 17 août 9 h à 12 h Mélanie Bédard Doctorante, Université du Québec à Montréal Les cadres de référence pour l évaluation orthopédagogique (Descriptif à venir) Catherine Turcotte Professeure, Université du Québec à Montréal Évaluer la compréhension de l'écrit entre la 4e et la 6e année à l'aide d'un outil diagnostique. Comment évaluer des processus de compréhension complexes en lecture? Cette présentation s appuie sur la création et l analyse de nouveaux outils diagnostiques s adressant aux élèves de la 4e à la 6e année afin d aborder cette question. Les outils seront exposés, manipulés et discutés dans le but d approfondir le construit de la compréhension et fournir des pistes d évaluation à cet égard auprès d élèves du primaire. Mardi 18 août 9 h à 12 h Chantal Ouellet Professeure, Université du Québec à Montréal Procédures graphiques d élèves en difficulté lors d accords grammaticaux Les élèves en difficulté du début du secondaire font davantage d erreurs en orthographe grammaticale que les élèves de la fin du primaire. Pourquoi? Cette présentation fera état des procédures graphiques privilégiées par les élèves en difficulté à la différence de celles utilisées par des élèves de 6e année du primaire et de 1ère secondaire. 1

2 Nathalie Chapleau Professeure, Université du Québec à Montréal Apport, implication et description des capacités en conscience morphologique du normoscripteur et du scripteur présentant des difficultés Certains chercheurs (Berninger et coll., 2008, Bowers et Kirby, 2010, Casalis et coll., 2004, Pacton et coll., 2005) ont démontré l apport de la conscience morphologique sur le développement du vocabulaire, l identification et la production des mots écrits ainsi que la compréhension en lecture. Cette communication fera une brève recension de ces études et présentera les capacités en conscience morphologique de normoscripteurs et de scripteurs présentant des difficultés d apprentissage, âgés entre 8 et 12 ans. Julien Prud Homme Professeur associé, Université du Québec à Montréal L'orthopédagogie, une profession nouveau genre? L orthopédagogie québécoise s est longtemps tenue à l écart du système des ordres professionnels. En effet, de 1970 à 2000, la définition de ce qu est un expert (ou une experte!) en milieu scolaire a reposé sur d autres fondements, tandis que les ordres professionnels ont surtout balisé la définition de l expertise dans le domaine de la santé. Depuis 2000, cependant, des mutations touchant les métiers, les diagnostics et les politiques de l apprentissage contribuent à une médicalisation des difficultés scolaires, ce qui favorise l imposition d un modèle d expertise analogue à celui de la santé et suscite de nombreuses difficultés! À la lisière entre le monde scolaire et celui de la thérapie, les orthopédagogues ne seraient-elles pas les mieux placées pour proposer un modèle plus original d expertise professionnelle en milieu scolaire? Mercredi 19 août 9 h à 12 h Daniel Daigle Professeur, Université de Montréal Pourquoi enseigner les propriétés visuelles des mots? Cette conférence a pour but de présenter les résultats d'une étude où un programme d'entraînement à l'orthographe lexicale et, plus spécifiquement, aux propriétés visuelles des mots a été mis à l'essai. Les résultats indiquent non seulement que ce programme d'entrainement à des effets positifs sur les apprentissages des élèves de 2e année, mais que c'est lorsqu'on les sensibilise aux propriétés visuelles des mots que les progrès sont les plus marqués. 2

3 Alain Desrochers Professeur, Université d Ottawa L anatomie d un outil standardisé pour l évaluation orthopédagogique des difficultés en lecture-écriture L objectif général de cet exposé didactique est de faire un retour sur les procédés utilisés dans l évaluation orthopédagogique des difficultés en lecture-écriture et, plus spécifiquement, de décrire en détail les caractéristiques d une classe d outils d évaluation couramment utilisée en orthopédagogie, notamment, les épreuves de performance standardisées. Jeudi 20 août 9 h à 12 h Sylviane Valdois Directrice de recherche, CNRS, Université Pierre-Mendès, France Ces enfants dyslexiques qui présentent des troubles de l empan visuo-attentionnel : comment les diagnostiquer? Comment les aider? Mon exposé vise à introduire le concept d empan visuo-attentionnel et à montrer que certains enfants dyslexiques ne peuvent traiter simultanément l ensemble des lettres des mots, ce qui perturbe leur apprentissage de la lecture même lorsqu ils présentent de bonnes capacités de traitement phonologique. Line Laplante et Alain Desrochers Professeurs, Université du Québec à Montréal et Université d Ottawa Pistage des progrès (Descriptif à venir) Caroline Denaes Post-doctorante, Université du Québec à Montréal Évaluer le potentiel en lecture d élèves ayant une déficience intellectuelle Des tâches de raisonnement analogique ont été conçues pour améliorer les habiletés en lecture chez des enfants ayant une déficience intellectuelle légère. Ces tâches sont présentées en format 2x2 sur tablette tactile. Elles sont composées de 2 parties : la première est formée d analogies picturales et la seconde est composée d analogies verbales. 3

4 Rebeca Aldama Candidate à la M.A. Éducation (adaptation scolaire), Université du Québec à Montréal Portrait du potentiel d apprentissage de la lecture d élèves de la fin primaire et du début secondaire ayant une déficience intellectuelle légère Ce projet vise à documenter le potentiel d apprentissage de la lecture d élèves de la fin primaire et du début secondaire ayant une déficience intellectuelle légère. En procédant par étude de cas (N=4), au moyen d une méthodologie mixte, des données quantitatives et qualitatives ont été récoltées à l aide du WIAT-IICDN-F (Wechsler, 2005), de questionnaires aux enseignants, d entretiens individuels et du dossier scolaire des élèves. Vendredi 21 août 9 h à 12 h Manon Jolicoeur Ph.D., orthopédagogue, chargée de cours, Université du Québec à Montréal Lire, ça compte! L'étude de cercles de lecture au sein d'équipes de hockey de garçons de neuf et dix ans Cette communication fera état de l impact de cercles de lecture au sein d équipes de hockey de garçons de neuf et dix ans sur leur perception de compétence en lecture, sur leur motivation à lire ainsi que sur le développement de leurs compétences en compréhension de l écrit. TABLE RONDE Panélistes : S. Valdois, D. Daigle, A. Desrochers, L. Laplante, N. Chapleau, C. Ouellet, C. Turcotte Animatrice : Monique Brodeur Questions vives en orthopédagogie de la lecture-écriture: comment aller plus loin? Cocktail de clôture Animatrice : Chantal Ouellet Bilan de l école d été en orthopédagogie

5 BLOC B Ateliers et conférences à la pièce _100$/par jour ou en forfait_350$/ 4 jours S adresse aux personnes en pratique dans le milieu et aux finissants du Baccalauréat en enseignement en adaptation scolaire et sociale DATE HEURE Descriptif Lundi 17 août N/A Mardi 18 août 9 h à 12 h Amélie Cayouette Le développement de l'orthographe chez des jeunes scripteurs ayant un TSA: à la découverte de profils uniques Les élèves ayant un trouble du spectre de l'autisme ont-ils un développement de l'orthographe qui correspond aux modèles existant pour les élèves neurotypiques? Les résultats préliminaires d'une recherche portant sur les profils développementaux en orthographe d'élèves ayant un TSA seront présentés, analysés discutés en se basant sur le modèle des préoccupations des jeunes scripteurs de Montesinos-Gelet et Morin (2006). Nathalie Chapleau Professeure, Université du Québec à Montréal Apport, implication et description des capacités en conscience morphologique du normoscripteur et du scripteur présentant des difficultés Certains chercheurs (Berninger et coll., 2008, Bowers et Kirby, 2010, Casalis et coll., 2004, Pacton et coll., 2005) ont démontré l apport de la conscience morphologique sur le développement du vocabulaire, l identification et la production des mots écrits ainsi que la compréhension en lecture. Cette communication fera une brève recension de ces études et présentera les capacités en conscience morphologique de normoscripteurs et de scripteurs présentant des difficultés d apprentissage, âgés entre 8 et 12 ans. Julien Prud Homme Professeur associé, Université du Québec à Montréal L'orthopédagogie, une profession nouveau genre? L orthopédagogie québécoise s est longtemps tenue à l écart du système des ordres professionnels. En effet, de 1970 à 2000, la définition de ce qu est un expert (ou une experte!) en milieu scolaire a reposé sur d autres fondements, tandis que les ordres professionnels ont surtout balisé la définition de l expertise dans le domaine de la santé. Depuis 2000, cependant, des mutations touchant les métiers, les diagnostics et les politiques de 5

6 l apprentissage contribuent à une médicalisation des difficultés scolaires, ce qui favorise l imposition d un modèle d expertise analogue à celui de la santé et suscite de nombreuses difficultés! À la lisière entre le monde scolaire et celui de la thérapie, les orthopédagogues ne seraient-elles pas les mieux placées pour proposer un modèle plus original d expertise professionnelle en milieu scolaire? Mercredi 19 août 9 h à 12 h Daniel Daigle Professeur, Université de Montréal Pourquoi enseigner les propriétés visuelles des mots? Cette conférence a pour but de présenter les résultats d'une étude où un programme d'entraînement à l'orthographe lexicale et, plus spécifiquement, aux propriétés visuelles des mots a été mis à l'essai. Les résultats indiquent non seulement que ce programme d'entrainement à des effets positifs sur les apprentissages des élèves de 2e année, mais que c'est lorsqu'on les sensibilise aux propriétés visuelles des mots que les progrès sont les plus marqués. Natalie Lavoie Professeure, Université du Québec à Rimouski Travailler les compétences grapho-motrices pour soutenir l apprentissage de l orthographe Des recherches ont montré que bien orthographier et produire des textes de qualité est tributaire de l automatisation des habiletés graphomotrices. Pour prévenir ces difficultés, des activités systématiques et régulières devraient être proposées aux élèves. C est sur ces éléments que la présentation se penchera puisque nos travaux ont examiné l impact des différents styles d écriture enseignés sur l apprentissage de l écriture, l influence d une approche pédagogique visant le développement des habiletés graphomotrices, les pratiques d enseignantes ainsi que le profil graphomoteur d élèves du premier cycle du primaire. Jeudi 20 août 9 h à 12 h Sylviane Valdois Directrice de recherche, CNRS, Université Pierre-Mendès, France Ces enfants dyslexiques qui présentent des troubles de l empan visuo-attentionnel : comment les diagnostiquer? Comment les aider? Mon exposé vise à introduire le concept d empan visuo-attentionnel et à montrer que certains enfants dyslexiques ne peuvent traiter simultanément l ensemble des lettres des mots, ce qui perturbe leur apprentissage de la lecture même lorsqu ils présentent de bonnes capacités de traitement phonologique. 6

7 Céline Chatenoud et Catherine Turcotte Professeures, Université du Québec à Montréal Développer la compétence en lecture des élèves ayant une déficience intellectuelle Les élèves ayant une déficience intellectuelle légère (DIL) ont souvent un potentiel inexploité en lecture. Cette communication présente des séquences d'enseignement de la lecture visant à appuyer l'apprentissage des stratégies de lecture de mots et de compréhension ainsi que de vocabulaire pour les élèves ayant une DIL. Ces séquences, développées par des professeurs, des enseignants et des conseillers pédagogiques, ont été pensées à partir des connaissances récentes sur, d'une part, l'enseignement de la littératie et, d'autre part sur les avancées scientifiques nouvelles concernant les capacités de ces élèves à apprendre davantage que ce qui est généralement admis dans le milieu scolaire. Caroline Denaes Post-doctorante, Université du Québec à Montréal Évaluer le potentiel en lecture d élèves ayant une déficience intellectuelle Des tâches de raisonnement analogique ont été conçues pour améliorer les habiletés en lecture chez des enfants ayant une déficience intellectuelle légère. Ces tâches sont présentées en format 2x2 sur tablette tactile. Elles sont composées de 2 parties : la première est formée d analogies picturales et la seconde est composée d analogies verbales. Rebeca Aldama Candidate à la M.A. Éducation (adaptation scolaire), Université du Québec à Montréal Portrait du potentiel d apprentissage de la lecture d élèves de la fin primaire et du début secondaire ayant une déficience intellectuelle légère Ce projet vise à documenter le potentiel d apprentissage de la lecture d élèves de la fin primaire et du début secondaire ayant une déficience intellectuelle légère. En procédant par étude de cas (N=4), au moyen d une méthodologie mixte, des données quantitatives et qualitatives ont été récoltées à l aide du WIAT-IICDN-F (Wechsler, 2005), de questionnaires aux enseignants, d entretiens individuels et du dossier scolaire des élèves. 7

8 Vendredi 21 août 9 h à 12 h Manon Jolicoeur Ph.D., orthopédagogue, chargée de cours, Université du Québec à Montréal Lire, ça compte! L'étude de cercles de lecture au sein d'équipes de hockey de garçons de neuf et dix ans Cette communication fera état de l impact de cercles de lecture au sein d équipes de hockey de garçons de neuf et dix ans sur leur perception de compétence en lecture, sur leur motivation à lire ainsi que sur le développement de leurs compétences en compréhension de l écrit. TABLE RONDE Panélistes : S. Valdois, D. Daigle, A. Desrochers, L. Laplante, N. Chapleau, C. Ouellet, C. Turcotte Animatrice : Monique Brodeur Questions vives en orthopédagogie de la lecture-écriture: comment aller plus loin? Cocktail de clôture Animatrice : Chantal Ouellet Bilan de l école d été en orthopédagogie

9 BLOC C École d été «créditée»_ Séminaire thématique sur l intervention orthopédagogique de la lecture-écriture (2e cycle)_65$/5 jours 1 S adresse aux étudiants inscrits à la Maitrise en orthopédagogie (cours ASS833d_3 crédits) DATE HEURE Descriptif Lundi 17 août 9 h à 12 h Myriam Fontaine Les aides technologiques : des ressources pour optimiser les interventions orthopédagogiques en lecture et en écriture. Des aides technologiques susceptibles d optimiser des interventions orthopédagogiques en lecture-écriture seront d abord présentées. Ensuite, l'apport et les limites de chacune seront discutés. Puis, des pistes d'intervention orthopédagogique seront proposées. Marie-France Côté Doctorante, Université McGill Les erreurs produites en lecture et en écriture par des élèves de 1er cycle du primaire scolarisés en français langue seconde présentant des difficultés Cette présentation vise présenter les résultats de l'analyse des erreurs produites en lecture et en écriture par les élèves apprenant à lire à la fois en anglais et en français (écoles anglophones du Québec). Certaines erreurs sont différentes des erreurs produites par des élèves unilingues. L'interprétation de ces erreurs permettra de présenter des hypothèses sur le développement des processus cognitifs en lecture chez ces élèves et sur le type d'intervention permettant de leur venir en aide plus efficacement, en favorisant le transfert des apprentissages. 1 Plus les frais de scolarité qui dépendent de votre statut d'inscription (étudiant UQAM, étudiant CRÉPUQ ou étudiant libre) et de votre statut au Canada (citoyenneté, résident permanent du Québec ou du Canada, etc.). Veuillez-vous référer au site du Registrariat pour un estimé des frais : et pour vous inscrire au cours ASS833d du trimestre d été

10 Mardi 18 août 9 h à 12 h Amélie Cayouette Le développement de l'orthographe chez des jeunes scripteurs ayant un TSA: à la découverte de profils uniques Les élèves ayant un trouble du spectre de l'autisme ont-ils un développement de l'orthographe qui correspond aux modèles existant pour les élèves neurotypiques? Les résultats préliminaires d'une recherche portant sur les profils développementaux en orthographe d'élèves ayant un TSA seront présentés, analysés discutés en se basant sur le modèle des préoccupations des jeunes scripteurs de Montesinos-Gelet et Morin (2006). Nathalie Chapleau Professeure, Université du Québec à Montréal Apport, implication et description des capacités en conscience morphologique du normoscripteur et du scripteur présentant des difficultés Certains chercheurs (Berninger et coll., 2008, Bowers et Kirby, 2010, Casalis et coll., 2004, Pacton et coll., 2005) ont démontré l apport de la conscience morphologique sur le développement du vocabulaire, l identification et la production des mots écrits ainsi que la compréhension en lecture. Cette communication fera une brève recension de ces études et présentera les capacités en conscience morphologique de normoscripteurs et de scripteurs présentant des difficultés d apprentissage, âgés entre 8 et 12 ans. Julien Prud Homme Professeur associé, Université du Québec à Montréal L'orthopédagogie, une profession nouveau genre? L orthopédagogie québécoise s est longtemps tenue à l écart du système des ordres professionnels. En effet, de 1970 à 2000, la définition de ce qu est un expert (ou une experte!) en milieu scolaire a reposé sur d autres fondements, tandis que les ordres professionnels ont surtout balisé la définition de l expertise dans le domaine de la santé. Depuis 2000, cependant, des mutations touchant les métiers, les diagnostics et les politiques de l apprentissage contribuent à une médicalisation des difficultés scolaires, ce qui favorise l imposition d un modèle d expertise analogue à celui de la santé et suscite de nombreuses difficultés! À la lisière entre le monde scolaire et celui de la thérapie, les orthopédagogues ne seraient-elles pas les mieux placées pour proposer un modèle plus original d expertise professionnelle en milieu scolaire? 10

11 Mercredi 19 août 9 h à 12 h Daniel Daigle Professeur, Université de Montréal Pourquoi enseigner les propriétés visuelles des mots? Cette conférence a pour but de présenter les résultats d'une étude où un programme d'entraînement à l'orthographe lexicale et, plus spécifiquement, aux propriétés visuelles des mots a été mis à l'essai. Les résultats indiquent non seulement que ce programme d'entrainement à des effets positifs sur les apprentissages des élèves de 2e année, mais que c'est lorsqu'on les sensibilise aux propriétés visuelles des mots que les progrès sont les plus marqués. Natalie Lavoie Professeure, Université du Québec à Rimouski Travailler les compétences grapho-motrices pour soutenir l apprentissage de l orthographe Des recherches ont montré que bien orthographier et produire des textes de qualité est tributaire de l automatisation des habiletés graphomotrices. Pour prévenir ces difficultés, des activités systématiques et régulières devraient être proposées aux élèves. C est sur ces éléments que la présentation se penchera puisque nos travaux ont examiné l impact des différents styles d écriture enseignés sur l apprentissage de l écriture, l influence d une approche pédagogique visant le développement des habiletés graphomotrices, les pratiques d enseignantes ainsi que le profil graphomoteur d élèves du premier cycle du primaire. Jeudi 20 août 9 h à 12 h Sylviane Valdois Directrice de recherche, CNRS, Université Pierre-Mendès, France Ces enfants dyslexiques qui présentent des troubles de l empan visuo-attentionnel : comment les diagnostiquer? Comment les aider? Mon exposé vise à introduire le concept d empan visuo-attentionnel et à montrer que certains enfants dyslexiques ne peuvent traiter simultanément l ensemble des lettres des mots, ce qui perturbe leur apprentissage de la lecture même lorsqu ils présentent de bonnes capacités de traitement phonologique. 11

12 Céline Chatenoud et Catherine Turcotte Professeures, Université du Québec à Montréal Développer la compétence en lecture des élèves ayant une déficience intellectuelle Les élèves ayant une déficience intellectuelle légère (DIL) ont souvent un potentiel inexploité en lecture. Cette communication présente des séquences d'enseignement de la lecture visant à appuyer l'apprentissage des stratégies de lecture de mots et de compréhension ainsi que de vocabulaire pour les élèves ayant une DIL. Ces séquences, développées par des professeurs, des enseignants et des conseillers pédagogiques, ont été pensées à partir des connaissances récentes sur, d'une part, l'enseignement de la littératie et, d'autre part sur les avancées scientifiques nouvelles concernant les capacités de ces élèves à apprendre davantage que ce qui est généralement admis dans le milieu scolaire. Caroline Denaes Post-doctorante, Université du Québec à Montréal Évaluer le potentiel en lecture d élèves ayant une déficience intellectuelle Des tâches de raisonnement analogique ont été conçues pour améliorer les habiletés en lecture chez des enfants ayant une déficience intellectuelle légère. Ces tâches sont présentées en format 2x2 sur tablette tactile. Elles sont composées de 2 parties : la première est formée d analogies picturales et la seconde est composée d analogies verbales. Rebeca Aldama Candidate à la M.A. Éducation (adaptation scolaire), Université du Québec à Montréal Portrait du potentiel d apprentissage de la lecture d élèves de la fin primaire et du début secondaire ayant une déficience intellectuelle légère Ce projet vise à documenter le potentiel d apprentissage de la lecture d élèves de la fin primaire et du début secondaire ayant une déficience intellectuelle légère. En procédant par étude de cas (N=4), au moyen d une méthodologie mixte, des données quantitatives et qualitatives ont été récoltées à l aide du WIAT-IICDN-F (Wechsler, 2005), de questionnaires aux enseignants, d entretiens individuels et du dossier scolaire des élèves. 12

13 Vendredi 21 août 9 h à 12 h Manon Jolicoeur Ph.D., orthopédagogue, chargée de cours, Université du Québec à Montréal Lire, ça compte! L'étude de cercles de lecture au sein d'équipes de hockey de garçons de neuf et dix ans Cette communication fera état de l impact de cercles de lecture au sein d équipes de hockey de garçons de neuf et dix ans sur leur perception de compétence en lecture, sur leur motivation à lire ainsi que sur le développement de leurs compétences en compréhension de l écrit. TABLE RONDE Panélistes : S. Valdois, D. Daigle, A. Desrochers, L. Laplante, N. Chapleau, C. Ouellet, C. Turcotte Animatrice : Monique Brodeur Questions vives en orthopédagogie de la lecture-écriture: comment aller plus loin? Cocktail de clôture Animatrice : Chantal Ouellet Bilan de l école d été en orthopédagogie

Programme de la formation. Écrit : 72hdepréparation aux épreuves d admissibilité au CRPE

Programme de la formation. Écrit : 72hdepréparation aux épreuves d admissibilité au CRPE Programme de la formation Écrit : 72hdepréparation aux épreuves d admissibilité au CRPE o 36 h pour la préparation à l'épreuve écrite de français Cette préparation comprend : - un travail sur la discipline

Plus en détail

Guide d utilisation en lien avec le canevas de base du plan d intervention

Guide d utilisation en lien avec le canevas de base du plan d intervention Guide d utilisation en lien avec le canevas de base du plan d intervention Guide d utilisation en lien avec le canevas de base du plan d intervention À moins d indications contraires, toutes les définitions

Plus en détail

9h à 16h Séminaire d une journée avec Luc Jetté. Nouvelle formule cette année!

9h à 16h Séminaire d une journée avec Luc Jetté. Nouvelle formule cette année! Québec, le 3 mars 2011 Liste préliminaire des conférenciers et des sujets traités Colloque 2011 de l APAPI 24, 25, 26 et 27 mai 2011 Afin de débuter vos demandes de libération pour le colloque 2011 avant

Plus en détail

Certificat de perfectionnement en français langue seconde BIENVENUE À LA SÉANCE D INFORMATION

Certificat de perfectionnement en français langue seconde BIENVENUE À LA SÉANCE D INFORMATION Certificat de perfectionnement en français langue seconde BIENVENUE À LA SÉANCE D INFORMATION PLAN DE LA PRÉSENTATION Présentation de l École de langues Présentation du regroupement FLS Présentation du

Plus en détail

PROJET ÉDUCATIF ÉCOLE ASSOMPTION

PROJET ÉDUCATIF ÉCOLE ASSOMPTION PROJET ÉDUCATIF ÉCOLE ASSOMPTION Titre de notre projet : L'estime de soi la clé de la réussite de nos jeunes (adultes en devenir). L'école Assomption se familiarise avec le concept de l'estime de soi.

Plus en détail

Programmation. Hiver-Printemps 2015. www.autismemonteregie.org

Programmation. Hiver-Printemps 2015. www.autismemonteregie.org Programmation Hiver-Printemps 2015 www.autismemonteregie.org Mission Autisme Montérégie est la seule association spécialisée en troubles du spectre de l autisme mandatée par l Agence de la santé et des

Plus en détail

* fermeture le lendemain

* fermeture le lendemain MOIS DE JANVIER 2011 Samedi 1 01h35 08h43 14h09 21h14 Dimanche 2 02h41 09h42 15h15 22h09 Lundi 3 03h38 10h32 16h10 22h56 Mardi 4 04h26 11h15 16h57 23h37 Mercredi 5 05h07 11h54 17h37 *00h14 Jeudi 6 05h45

Plus en détail

Service d accompagnement pédagogique de l Université Sorbonne Paris Cité

Service d accompagnement pédagogique de l Université Sorbonne Paris Cité Service d accompagnement pédagogique de l Université Sorbonne Paris Cité CATALOGUE DE FORMATION POUR LES ENSEIGNANTS DE USPC 2014-2015 Le service SAPIENS créé en janvier 2014 propose durant l année 2014-2015

Plus en détail

Les épreuves de sélection au concours d entrée décrites dans l arrêté du 31 juillet 2009 sont différentes selon la formation initiale des candidats.

Les épreuves de sélection au concours d entrée décrites dans l arrêté du 31 juillet 2009 sont différentes selon la formation initiale des candidats. PROGRAMME 2015-2016 I - LE CONCOURS : Les épreuves de sélection au concours d entrée décrites dans l arrêté du 31 juillet 2009 sont différentes selon la formation initiale des candidats. L IFSI de Villefranche

Plus en détail

U.F.R. de MEDECINE ET DES TECHNIQUES MEDICALES

U.F.R. de MEDECINE ET DES TECHNIQUES MEDICALES U.F.R. de MEDECINE ET DES TECHNIQUES MEDICALES Certificat de Capacité d ORTHOPHONISTE 1, rue Gaston Veil - 44035 NANTES Directeur de l Ecole d Orthophonie : Pr Philippe Bordure Directrice Pédagogique :

Plus en détail

L ABC DES ÉTUDES SUPÉRIEURES OU RÉUSSIR SON PROJET DE FORMATION SANS Y PERDRE LA TÊTE!

L ABC DES ÉTUDES SUPÉRIEURES OU RÉUSSIR SON PROJET DE FORMATION SANS Y PERDRE LA TÊTE! L ABC DES ÉTUDES SUPÉRIEURES OU RÉUSSIR SON PROJET DE FORMATION SANS Y PERDRE LA TÊTE! Marie-Ève Poitras, inf. M.Sc. Infirmière clinicienne UMF Chicoutimi Mélissa Lavoie, inf. M.Sc. Infirmière clinicienne,

Plus en détail

AVIS DE LA FÉDÉRATION QUÉBÉCOISE DE L AUTISME DANS LE CADRE DE LA CONSULTATION PUBLIQUE SUR LA LUTTE CONTRE L INTIMIDATION

AVIS DE LA FÉDÉRATION QUÉBÉCOISE DE L AUTISME DANS LE CADRE DE LA CONSULTATION PUBLIQUE SUR LA LUTTE CONTRE L INTIMIDATION AVIS DE LA FÉDÉRATION QUÉBÉCOISE DE L AUTISME DANS LE CADRE DE LA CONSULTATION PUBLIQUE SUR LA LUTTE CONTRE L INTIMIDATION NOVEMBRE 2014 La Fédération québécoise de l'autisme (FQA) est un regroupement

Plus en détail

Fiche entreprise : E10

Fiche entreprise : E10 Fiche entreprise : E10 FONCTION ET CARACTÉRISTIQUES / PERSONNE INTERVIEWÉE La personne interviewée est le directeur de la mutuelle de formation 1 dans le secteur des entreprises adaptées dont 95 % gèrent

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL 2013-2014

RAPPORT ANNUEL 2013-2014 225, rue Joseph-Martel Boucherville (Québec) J4B 1L1 pierre-boucher@csp.qc.ca - Site Web : http://pierreboucher.csp.qc.ca RAPPORT ANNUEL 2013-2014 Première partie : le bilan de l établissement I. Présentation

Plus en détail

Bachelier - AESI en sciences

Bachelier - AESI en sciences Haute Ecole Léonard de Vinci Programme du Bachelier - AESI en sciences Année académique 2015-2016 Contenu 1. Identification de la formation... 2 2. Référentiel de compétences... 3 3. Profil d enseignement...

Plus en détail

Guide pratique à l usage des étudiants de Paris 1

Guide pratique à l usage des étudiants de Paris 1 1 Guide pratique à l usage des étudiants de Paris 1 Toutes les informations sont disponibles 1 sur le site : http://www.univ-paris1.fr 2 Programme ERASMUS Le programme ERASMUS, European Region Action Scheme

Plus en détail

Données de catalogage avant publication (Éducation, Citoyenneté et Jeunesse Manitoba) ISBN 0-7711-3999-9

Données de catalogage avant publication (Éducation, Citoyenneté et Jeunesse Manitoba) ISBN 0-7711-3999-9 Données de catalogage avant publication (Éducation, Citoyenneté et Jeunesse Manitoba) 371.9 Un travail collectif : Renseignements aux parents d élèves ayant des besoins spéciaux ISBN 0-7711-3999-9 1. Éducation

Plus en détail

P R E S E N T A T I O N E T E V A L U A T I O N P R O G R A M M E D E P R E V E N T I O N «P A R L E R»

P R E S E N T A T I O N E T E V A L U A T I O N P R O G R A M M E D E P R E V E N T I O N «P A R L E R» P R E S E N T A T I O N E T E V A L U A T I O N P R O G R A M M E D E P R E V E N T I O N «P A R L E R» Parler Apprendre Réfléchir Lire Ensemble pour Réussir Pascal BRESSOUX et Michel ZORMAN Laboratoire

Plus en détail

Absences motivées : madame Francine Doucet, messieurs André Couture et Jacques Pineault.

Absences motivées : madame Francine Doucet, messieurs André Couture et Jacques Pineault. PROCÈS-VERBAL de la première (09-01) assemblée régulière de l année 2009 du Conseil d administration du Collège de Rimouski tenue le mardi 27 janvier 2009, à 17 h, au local G-130 du Cégep de Rimouski.

Plus en détail

Adoptée : En vigueur : Amendement :

Adoptée : En vigueur : Amendement : SCOLARISATION À LA MAISON Adoptée : En vigueur : Amendement : 9 novembre 2010 (CC-2010-463) 9 novembre 2010 TABLE DES MATIÈRES 1. DISPOSITIONS GÉNÉRALES.. 3 1.1 Objet et but de la politique 3 1.2 Champ

Plus en détail

T2GC. Enseignement secondaire technique Régime de la formation de technicien. Date: 06.08.2014 ANGLA6. Anglais 6

T2GC. Enseignement secondaire technique Régime de la formation de technicien. Date: 06.08.2014 ANGLA6. Anglais 6 Date: 06.08.2014 Enseignement secondaire technique Régime de la formation de technicien T2GC ANGLA6 Anglais 6 Division génie civil Section génie civil Nombre de leçons: 2 Semestre: 6 Langue véhiculaire:

Plus en détail

Languedoc - Roussillon

Languedoc - Roussillon Master Métiers de l enseignement, de l éducation et de la formation 1 er degré MEEF Concours préparés : Concours de recrutement des professeurs des écoles (CRPE) Lieu : Carcassonne - Mende - Montpellier

Plus en détail

Organisation Gestion du temps. Participation Notes et résumés Etudes et examens

Organisation Gestion du temps. Participation Notes et résumés Etudes et examens Organisation Gestion du temps Participation Notes et résumés Etudes et examens Le SIEP de Mons organise des ateliers dynamiques pour t aider à découvrir ta Avec des conseils pratiques, des trucs et astuces!

Plus en détail

Institut de Formation d Aides-Soignants Tél. : 03 88 71 62 92 Fax : 03 88 71 62 66 ifas@neuenberg.fr N SIRET : 778 950 550 000 54 N de déclaration d

Institut de Formation d Aides-Soignants Tél. : 03 88 71 62 92 Fax : 03 88 71 62 66 ifas@neuenberg.fr N SIRET : 778 950 550 000 54 N de déclaration d Institut de Formation d Aides-Soignants Tél. : 03 88 71 62 92 Fax : 03 88 71 62 66 ifas@neuenberg.fr N SIRET : 778 950 550 000 54 N de déclaration d activité en tant qu organisme formateur : 42670364267

Plus en détail

Compétences de gestion et leadership transformationnel : les incontournables liés au nouveau contexte environnemental

Compétences de gestion et leadership transformationnel : les incontournables liés au nouveau contexte environnemental Compétences de gestion et leadership transformationnel : les incontournables liés au nouveau contexte environnemental Natalie Rinfret, Ph.D. Colloque de l Association des directeurs généraux des services

Plus en détail

RÉGIME PÉDAGOGIQUE DE L'ÉDUCATION PRÉSCOLAIRE, DE L'ENSEIGNEMENT PRIMAIRE ET DE L'ENSEIGNEMENT SECONDAIRE

RÉGIME PÉDAGOGIQUE DE L'ÉDUCATION PRÉSCOLAIRE, DE L'ENSEIGNEMENT PRIMAIRE ET DE L'ENSEIGNEMENT SECONDAIRE RÉGIME PÉDAGOGIQUE DE L'ÉDUCATION PRÉSCOLAIRE, DE L'ENSEIGNEMENT PRIMAIRE ET DE L'ENSEIGNEMENT SECONDAIRE Loi sur l instruction publique (L.R.Q., c. I-13.3, a. 447; 1997, c. 96, a. 128) CHAPITRE I Nature

Plus en détail

CHARTE DYSLEXIE. en faveur des élèves du secondaire présentant des troubles spécifiques du langage écrit. Collège Grégoire de Tours Marlenheim 2012

CHARTE DYSLEXIE. en faveur des élèves du secondaire présentant des troubles spécifiques du langage écrit. Collège Grégoire de Tours Marlenheim 2012 CHARTE DYSLEXIE en faveur des élèves du secondaire présentant des troubles spécifiques du langage écrit Collège Grégoire de Tours Marlenheim 2012 Préambule Les élèves présentant des troubles du langage

Plus en détail

L intégration des TIC chez les futurs enseignants : votre point de vue

L intégration des TIC chez les futurs enseignants : votre point de vue L intégration des TIC chez les futurs enseignants : votre point de vue Réservé à l administration Associés Questionnaire - Enseignants associés 1 QUESTIONNAIRE ENSEIGNANTS ASSOCIÉS Ce questionnaire permettra

Plus en détail

Conception de la page couverture : Stéphane Lizotte, conseiller en communication (designer Web)

Conception de la page couverture : Stéphane Lizotte, conseiller en communication (designer Web) Conception de la page couverture : Stéphane Lizotte, conseiller en communication (designer Web) Table des matières BACCALAURÉAT EN ÉDUCATION PRÉSCOLAIRE ET EN ENSEIGNEMENT PRIMAIRE... 5 LE PROFIL DU DIPLÔMÉ...

Plus en détail

GUIDE D ENCADREMENT DES STAGES EN MILIEU DE TRAVAIL POUR LES ÉTUDIANTS INSCRITS À UN PROGRAMME DE DESS OU DE MAÎTRISE PROFESSIONNELLE ADMISSIBLE

GUIDE D ENCADREMENT DES STAGES EN MILIEU DE TRAVAIL POUR LES ÉTUDIANTS INSCRITS À UN PROGRAMME DE DESS OU DE MAÎTRISE PROFESSIONNELLE ADMISSIBLE DIRECTION DES AFFAIRES ACADÉMIQUES ET INTERNATIONALES GUIDE D ENCADREMENT DES STAGES EN MILIEU DE TRAVAIL POUR LES ÉTUDIANTS INSCRITS À UN PROGRAMME DE DESS OU DE MAÎTRISE PROFESSIONNELLE ADMISSIBLE Document

Plus en détail

Commentaires de l ICÉA à la Commission canadienne de l UNESCO - Suivi de CONFITEA VI page 2

Commentaires de l ICÉA à la Commission canadienne de l UNESCO - Suivi de CONFITEA VI page 2 Commentaires de l ICÉA à la Commission canadienne de l UNESCO concernant le suivi de la mise en œuvre des engagements de CONFINTEA VI Le 19 janvier 2012 Commentaires de l ICÉA à la Commission canadienne

Plus en détail

NVivo: du projet à la publication. Claude Julie Bourque, Ph.D. Université de Sherbrooke, Québec, Canada

NVivo: du projet à la publication. Claude Julie Bourque, Ph.D. Université de Sherbrooke, Québec, Canada NVivo: du projet à la publication Claude Julie Bourque, Ph.D. Université de Sherbrooke, Québec, Canada Du projet à la publication Cette présentation décrit brièvement comment la recherche de Claude Julie

Plus en détail

RÉSUMÉ DE RECHERCHE. Fondé sur un rapport de recherche préparé pour l IB par : Ling Tan et Yan Bibby, Australian Council for Educational Research

RÉSUMÉ DE RECHERCHE. Fondé sur un rapport de recherche préparé pour l IB par : Ling Tan et Yan Bibby, Australian Council for Educational Research RÉSUMÉ DE RECHERCHE Comparaison des résultats d élèves issus ou non d établissements dispensant les programmes de l IB au programme ISA d évaluation des écoles internationales, et au questionnaire sur

Plus en détail

Infographie. Objectifs du programme : Conditions d'admission :

Infographie. Objectifs du programme : Conditions d'admission : Infographie Secteur de formation : Communications et documentation Sanction des études : DEP Numéro du programme : 5344 Nombre d'unités : 120 unités Durée de la formation : 1 800 heures Objectifs du programme

Plus en détail

Baccalauréat technologique

Baccalauréat technologique Baccalauréat technologique Épreuve relative aux enseignements technologiques transversaux, épreuve de projet en enseignement spécifique à la spécialité et épreuve d'enseignement technologique en langue

Plus en détail

Master 2 : Didactique des disciplines. Spécialité Mathématiques. Parcours Professionnel

Master 2 : Didactique des disciplines. Spécialité Mathématiques. Parcours Professionnel Master 2 : Didactique des disciplines Spécialité Mathématiques Parcours Professionnel Année 2010-2011 M2 : Didactique des disciplines Spécialité : Mathématiques Parcours Professionnel Année 2010-2011 PRESENTATION

Plus en détail

Master Ressources Humaines

Master Ressources Humaines 1 - Objectifs de formation du Master Le Master comprend deux années : Première année : Seconde année : La première année est dédiée à l acquisition des connaissances fondamentales en gestion des ressources

Plus en détail

Survie de fin de session

Survie de fin de session Services-conseils il Survie de fin de session Conceptrice : France Landry, PhD Conseillère au soutien à l'apprentissage Adaptation : Annélie Anestin Psy.D, Sara Savoie, orthopédagogue & Cynthia Guillemette,

Plus en détail

Édition de mars 2015

Édition de mars 2015 À la recherche de la clé de la réussite! Édition de mars 2015 Conseil d établissement: 25 mars à 19:00 Journée pédagogique: 25 mars 2015 Dates en mars Si l école n a pas été fermée d ici le 25 mars pour

Plus en détail

MODALITES DE SELECTION 2012

MODALITES DE SELECTION 2012 MODALITES DE SELECTION 12 SITE PARIS GOBELINS, l'école de l'image Site Paris - 73 boulevard Saint Marcel - 75013 PARIS tél. 01 40 79 92 12 - info-concours@gobelins.fr - www.gobelins.fr JEU VIDEO MASTERE

Plus en détail

3 SOUTIEN À L ÉDUCATION INTERCULTURELLE (allocation supplémentaire 30212)

3 SOUTIEN À L ÉDUCATION INTERCULTURELLE (allocation supplémentaire 30212) 3 SOUTIEN À L ÉDUCATION INTERCULTURELLE (allocation supplémentaire 30212) Le Ministère apporte un soutien financier aux commissions scolaires pour favoriser le développement de l éducation interculturelle.

Plus en détail

RAPPORT DE STAGE NUMERIQUE : Aide-mémoire PREPARATION DU RAPPORT AU COURS DU STAGE

RAPPORT DE STAGE NUMERIQUE : Aide-mémoire PREPARATION DU RAPPORT AU COURS DU STAGE Collège Denecourt de Bois Le Roi 3 ème STAGE DE DÉCOUVERTE D UN MILIEU PROFESSIONNEL (SÉQUENCES D OBSERVATION) RAPPORT DE STAGE NUMERIQUE : Aide-mémoire PREPARATION DU RAPPORT AU COURS DU STAGE La règle

Plus en détail

FORMATION THÉORIQUE. Trait d Union TM

FORMATION THÉORIQUE. Trait d Union TM TM FORMATION THÉORIQUE Laurier Fortin, titulaire de la chaire CSRS Marie-France Bradley, Amélie Plante et Marielle Thibaudeau, psychoéducatrices et professionnelles de recherche PLAN DE LA PRÉSENTATION

Plus en détail

Offrez un avenir international à vos enfants

Offrez un avenir international à vos enfants E I B : UNE ECOLE INTERNATIONALE BILINGUE MATERNELLE PRIMAIRE u COLLÈGE Dans la lignée de l Ecole Internationale Bilingue d Angers, le Collège accueille vos enfants dès la 6ème dans un environnement sain

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 10 SUR LES CONDITIONS D ADMISSION AUX PROGRAMMES ET D INSCRIPTION AUX COURS

RÈGLEMENT NUMÉRO 10 SUR LES CONDITIONS D ADMISSION AUX PROGRAMMES ET D INSCRIPTION AUX COURS RÈGLEMENT NUMÉRO 10 SUR LES CONDITIONS D ADMISSION AUX PROGRAMMES ET D INSCRIPTION AUX COURS Adopté par le conseil d'administration lors de sa 224 e assemblée, le 11 décembre 2001 (résolution n o 1857)

Plus en détail

Merci beaucoup de votre collaboration

Merci beaucoup de votre collaboration QUESTIONNAIRE ENSEIGNANTS ASSOCIÉS Ce questionnaire permettra de recueillir des informations sur l intégration des technologies de l information et de la communication (TIC) chez les futurs enseignants

Plus en détail

ARRÊTÉ du. Projet d arrêté fixant le programme d'enseignement de santé et social en classe de seconde générale et technologique

ARRÊTÉ du. Projet d arrêté fixant le programme d'enseignement de santé et social en classe de seconde générale et technologique RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l Éducation nationale NOR : MENE1007267A ARRÊTÉ du Projet d arrêté fixant le programme d'enseignement de santé et social en classe de générale et technologique Le Ministre

Plus en détail

Quels sont les indices observés chez les enfants présentant un trouble de traitement auditif?

Quels sont les indices observés chez les enfants présentant un trouble de traitement auditif? Le trouble de traitement auditif _TTA Entendre n est pas comprendre. Détecter les sons représente la première étape d une série de mécanismes auditifs qui sont essentiels pour la compréhension de la parole

Plus en détail

Présentation du projet éducatif

Présentation du projet éducatif Présentation du projet éducatif Mot du président du conseil d établissement - M. Steve Labranche Le conseil d'établissement tient à remercier toutes les personnes qui ont contribué à la conception, à l'analyse

Plus en détail

Évaluation neuropsychologique et difficultés d apprentissage: déroulement et impact sur l enfant

Évaluation neuropsychologique et difficultés d apprentissage: déroulement et impact sur l enfant Évaluation neuropsychologique et difficultés d apprentissage: déroulement et impact sur l enfant Charles Leclerc, Ph.D., C.Psych. Membre du CPO Membre de l OPQ Neuropsychologue 20 février 2013 Objectifs

Plus en détail

Syda Productions Fotolia. Sous-titre 10pt. Québécoise Partir avec Crepuq (2014-2015)

Syda Productions Fotolia. Sous-titre 10pt. Québécoise Partir avec Crepuq (2014-2015) Syda Productions Fotolia QUEBEC/CANADA TITRE étudier SUR Dans 2 LIGNES une université 24pt Sous-titre 10pt Québécoise Partir avec Crepuq (2014-2015) 5 Raisons de se lancer dans le programme crepuq Intégrer

Plus en détail

Dispositif : da01 - Animations pédagogiques. Module da-01 : 01 - Apprentissages coopératifs en maternelle

Dispositif : da01 - Animations pédagogiques. Module da-01 : 01 - Apprentissages coopératifs en maternelle Dispositif : da01 - Animations pédagogiques Identifiant : 13D0906003 Inscription : Public désigné, ne pas s'inscrire Objectifs généraux : Maîtrise de la langue, Mathématiques et culture scientifique, culture

Plus en détail

COURS DE RÉCUPÉRATION Session été 2011

COURS DE RÉCUPÉRATION Session été 2011 COURS DE RÉCUPÉRATION Session été 2011 La Commission scolaire des Samares offre des cours de récupération aux élèves qui étaient inscrits dans l une de ses écoles secondaires durant l année 2010-2011 dans

Plus en détail

COURS COLLÉGIAL RÈGLEMENT D ADMISSION 1

COURS COLLÉGIAL RÈGLEMENT D ADMISSION 1 DI RECTIO N DE S ÉTUDE S COURS COLLÉGIAL RÈGLEMENT D ADMISSION 1 1. CHAMP D APPLICATION Tout en respectant la tradition du Collège quant à ses hauts standards de formation académique ainsi que sa vocation

Plus en détail

Poste : AGENT AUX ACHATS. Conditions d accès à la profession : Tâches : ACHATS

Poste : AGENT AUX ACHATS. Conditions d accès à la profession : Tâches : ACHATS Norme professionnelle (Pour décrire des emplois de la chaîne d'approvisionnement, réaliser des évaluations du rendement, élaborer des plans de carrière, etc.) Description du poste (selon la définition

Plus en détail

Guide de formation à l assurance qualité (QualiTraining)

Guide de formation à l assurance qualité (QualiTraining) Guide de formation à l assurance qualité (QualiTraining) Description de projet Mise à jour le 18 mai 2006 Coordinatrice: Equipe de projet: Laura Muresan, EAQUALS / PROSPER-ASE, Roumanie Frank Heyworth,

Plus en détail

la Direction des ressources humaines et des relations de travail (langue du travail ; maîtrise du français par les employé(e)s)

la Direction des ressources humaines et des relations de travail (langue du travail ; maîtrise du français par les employé(e)s) L'application de cette politique est sous la responsabilité et la coordination de la Direction générale en collaboration avec la Direction des études et la Direction de la formation continue (langue d

Plus en détail

Etudier Ailleurs. Présentation et réalisation: Caroline Gagnon. 19/02/2015 Etudier Ailleurs Canada par Caroline Gagnon

Etudier Ailleurs. Présentation et réalisation: Caroline Gagnon. 19/02/2015 Etudier Ailleurs Canada par Caroline Gagnon Etudier Ailleurs Présentation et réalisation: Caroline Gagnon Étudier au Canada Programme universitaire Études menant à l obtention d un baccalauréat (Bachelor s Degree, diplôme de 1er cycle), suite à

Plus en détail

L Odyssée des Bâtisseurs PROGRAMME ÉDUCATIF AU-DELÀ DE L EAU

L Odyssée des Bâtisseurs PROGRAMME ÉDUCATIF AU-DELÀ DE L EAU PROGRAMME ÉDUCATIF Primaire et secondaire Guide de l enseignant AU-DELÀ DE L EAU Le programme éducatif de l exposition permanente Au-delà de l eau est une réalisation de la Société d histoire du Lac-Saint-Jean

Plus en détail

Epilepsies : Parents, enseignants, comment accompagner l enfant pour éviter l échec scolaire?

Epilepsies : Parents, enseignants, comment accompagner l enfant pour éviter l échec scolaire? Epilepsies : Parents, enseignants, comment accompagner l enfant pour éviter l échec scolaire? L épilepsie concerne plus de 500 000 personnes en France, dont la moitié sont des enfants ou des adolescents.

Plus en détail

Attestation de maîtrise des connaissances et compétences au cours moyen deuxième année

Attestation de maîtrise des connaissances et compétences au cours moyen deuxième année Attestation de maîtrise des connaissances et compétences au cours moyen deuxième année PALIER 2 CM2 La maîtrise de la langue française DIRE S'exprimer à l'oral comme à l'écrit dans un vocabulaire approprié

Plus en détail

MASTER 2 PROFESSIONNEL

MASTER 2 PROFESSIONNEL MASTER PROFESSIONNEL DEVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES «PARCOURS EMERAUDE» en apprentissage sur ans Université Paris I Panthéon-Sorbonne OBJECTIFS DE LA FORMATION La formation a pour objectif de former

Plus en détail

La réforme des Rythmes Scolaires : FONTAINE LE COMTE. Organisation de la pause méridienne

La réforme des Rythmes Scolaires : FONTAINE LE COMTE. Organisation de la pause méridienne La réforme des Rythmes Scolaires : FONTAINE LE COMTE Organisation de la pause méridienne Une réunion a eu lieu en Mairie le 17 octobre 2013 afin de réfléchir à la mise en place de la réforme des rythmes

Plus en détail

PLAN DE FORMATION Formation : Le rôle du superviseur au quotidien 2014-2015

PLAN DE FORMATION Formation : Le rôle du superviseur au quotidien 2014-2015 1. Contexte PLAN DE FORMATION Formation : Le rôle du superviseur au quotidien 2014-2015 Dans le passé, on recherchait des superviseurs compétents au plan technique. Ce genre d expertise demeurera toujours

Plus en détail

Bulletin d inscription Préparation au concours Aide-Soignant(e)

Bulletin d inscription Préparation au concours Aide-Soignant(e) Bulletin d inscription Préparation au concours Aide-Soignant(e) SESSION JANVIER 2016 Cochez la formation choisie : Préparation écrite et orale Préparation orale Photo obligatoire Etat civil Madame Monsieur

Plus en détail

MASTER PROFESSIONNEL

MASTER PROFESSIONNEL Année 2010/2011 Domaine LETTRES ET SCIENCES HUMAINES MASTER PROFESSIONNEL (cohabilitation des Universités BORDEAUX 1, BORDEAUX 2, BORDEAUX 3 et Sciences-Po Bordeaux) Mention HISTOIRE, PHILOSOPHIE ET MEDIATIONS

Plus en détail

COMITÉ CONSULTATIF EHDAA

COMITÉ CONSULTATIF EHDAA COMITÉ CONSULTATIF EHDAA Mercredi le 18 janvier 2012 à 19 h Salle des commissaires Centre administratif de la CSH COMPTE RENDU Présences : Serge Paquin Katia Châteauvert Isabelle Robitaille Hélène Desrochers

Plus en détail

contact@farabi.fr www.farabi.fr Carnet de Liaison Année scolaire :... /... Nom :... Prénom :... Classe :...

contact@farabi.fr www.farabi.fr Carnet de Liaison Année scolaire :... /... Nom :... Prénom :... Classe :... contact@farabi.fr www.farabi.fr Carnet de Liaison Année scolaire :... /... Nom :... Prénom :... Classe :... RENSEIGNEMENTS ÉLÈVE Nom Prénom Adresse Classe Tél. / L élève est autorisé à quitter l institut

Plus en détail

MARATHON ORTHOGRAPHIQUE DE L ACADEMIE DE CRETEIL : «LA DICTEE SANS ERREUR»

MARATHON ORTHOGRAPHIQUE DE L ACADEMIE DE CRETEIL : «LA DICTEE SANS ERREUR» MARATHON ORTHOGRAPHIQUE DE L ACADEMIE DE CRETEIL : «LA DICTEE SANS ERREUR» Professeur agrégé de philosophie, spécialiste de l apprentissage de la lecture-écriture et de ses difficultés, André Ouzoulias,

Plus en détail

PROJET D ECOLE 2011/2016

PROJET D ECOLE 2011/2016 PROJET D ECOLE 2011/2016 Analyse des données au niveau de 3 axes : Axe pédagogique : ce que nous aimerions : - des projets communs entre les classes, qui soient fédérateurs - faire une répartition des

Plus en détail

ENTRE-NOUS Janvier 2015 École des Sept-sommets Rossland, C.-B.

ENTRE-NOUS Janvier 2015 École des Sept-sommets Rossland, C.-B. ENTRE-NOUS Janvier 2015 École des Sept-sommets Rossland, C.-B. Dates importantes 13 janvier: Réunion de l APÉ (19h, bibliothèque de l école) 14, 21, 28 janvier: Dîners chauds 14, 28 janvier: Bouts de choux

Plus en détail

Formation des formateurs en entreprise

Formation des formateurs en entreprise en entreprise Le (CQFA) du Cégep de Chicoutimi et le Service de formation continue de l'université du Québec à Chicoutimi (UQAC) unissent leurs efforts et leur expertise respective pour offrir aux organisations

Plus en détail

ANNEXE 10 ADAPTATION LORS DES EXAMENS. ANNEXE 10 a) : CHAPITRE 5 DU GUIDE DE LA SANCTION DES ÉTUDES

ANNEXE 10 ADAPTATION LORS DES EXAMENS. ANNEXE 10 a) : CHAPITRE 5 DU GUIDE DE LA SANCTION DES ÉTUDES ANNEXE 10 ADAPTATION LORS DES EXAMENS ANNEXE 10 a) : CHAPITRE 5 DU GUIDE DE LA SANCTION DES ÉTUDES Troubles d apprentissage du langage écrit, CSDM Annexe 10, page 1 Annexe 10, page 2 Troubles d apprentissage

Plus en détail

DOCUMENT D INFORMATION

DOCUMENT D INFORMATION UQAR Université du Québec à Rimouski Campus de Rimouski Campus de Lévis Module d enseignement en adaptation scolaire et sociale PROGRAMME 7080 DOCUMENT D INFORMATION TABLE DES MATIÈRES RESSOURCES... 5

Plus en détail

Spécialité auxiliaire en prothèse dentaire du brevet d études professionnelles. ANNEXE IIb DEFINITION DES EPREUVES

Spécialité auxiliaire en prothèse dentaire du brevet d études professionnelles. ANNEXE IIb DEFINITION DES EPREUVES ANNEXE IIb DEFINITION DES EPREUVES 51 Epreuve EP1 : ANALYSE ET COMMUNICATION TECHNOLOGIQUES UP1 Coefficient 4 Finalité et objectifs de l épreuve L épreuve vise à évaluer la capacité du candidat à mobiliser

Plus en détail

Évaluation périodique du programme MBA coop Résumé Faculté d administration

Évaluation périodique du programme MBA coop Résumé Faculté d administration Évaluation périodique du programme MBA coop Résumé Faculté d admini istration Mai 2012 1 Le programme de maîtrise en administration des affaires, cheminement coopératif (MBA Coop) de la Faculté d administration

Plus en détail

Doctorate of Business Administration Programme francophone

Doctorate of Business Administration Programme francophone Mis à jour le 11-10-13 Doctorate of Business Administration Programme francophone 1. Présentation du programme DBA(F) Le programme Doctorate of Business Administration (DBA) assuré à distance par l American

Plus en détail

Faculté des sciences infirmières

Faculté des sciences infirmières Faculté des sciences Le Baccalauréat en sciences est offert selon divers parcours en fonction des études antérieures : Le programme 1-630-1-1 : un parcours à l intention des titulaires d un DEC en formation

Plus en détail

I.F.C.S. DOSSIER. d inscription. Préparation au diplôme d état Cadre de Santé. IRFSS Ile-de-France

I.F.C.S. DOSSIER. d inscription. Préparation au diplôme d état Cadre de Santé. IRFSS Ile-de-France Urgence et secourisme Action sociale Santé - autonomie Formation Action internationale FILIÈRE formation I.F.C.S. DOSSIER d inscription Préparation au diplôme d état Cadre de Santé IRFSS Ile-de-France

Plus en détail

Unité de formation professionnelle du Ceras

Unité de formation professionnelle du Ceras Unité de formation professionnelle du Ceras 15 novembre 2013 : Journée romande de la commission latine d intégration professionnelle (CLIP) Cette présentation, susceptible d être d distribuée e aux personnes

Plus en détail

BCI Bureau de Coopération Interuniversitaire Programme d échanges d étudiants avec le Québec - Année universitaire 2015-2016

BCI Bureau de Coopération Interuniversitaire Programme d échanges d étudiants avec le Québec - Année universitaire 2015-2016 BCI Bureau de Coopération Interuniversitaire Programme d échanges d étudiants avec le Québec - Année universitaire 2015-2016 1. Principes La Conférence des recteurs et des principaux des universités du

Plus en détail

Fiche descriptive : DEAMP

Fiche descriptive : DEAMP Fiche descriptive : DEAMP FICHE METIER L'aide médico-psychologique (AMP) exerce une fonction d'accompagnement et d'aide dans la vie quotidienne. A ce titre, il intervient auprès d'enfants, d'adolescents,

Plus en détail

LA SCOLARISATION À LA MAISON. Orientations

LA SCOLARISATION À LA MAISON. Orientations LA SCOLARISATION À LA MAISON Orientations Gouvernement du Québec Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, 2010 ISBN 978-2-550-57703-4 (PDF) Dépôt légal - Bibliothèque et Archives nationales du

Plus en détail

Faculté des sciences infirmières

Faculté des sciences infirmières Faculté des sciences Le Baccalauréat en sciences est offert selon divers parcours en fonction des études antérieures. Certains programmes sont également offerts au campus de l UdeM à Laval : Le programme

Plus en détail

«Les suivis systématiques : du processus clinique à son informatisation et à son utilisation»

«Les suivis systématiques : du processus clinique à son informatisation et à son utilisation» «Les suivis systématiques : du processus clinique à son informatisation et à son utilisation» 26 et 27 avril 2007 Best Western Hôtel Universel Drummondville. Ce colloque est organisé avec l appui financier

Plus en détail

PROGRAMME DE MATHEMATIQUES ANNEES 4 à 7 DU SECONDAIRE

PROGRAMME DE MATHEMATIQUES ANNEES 4 à 7 DU SECONDAIRE Ecoles européennes Bureau du Secrétaire Général Ref. : 2010-D-441-fr-5 Orig. : FR PROGRAMME DE MATHEMATIQUES ANNEES 4 à 7 DU SECONDAIRE Préambule aux programmes SUIVI DU COMITE PEDAGOGIQUE MIXTE DES 9,

Plus en détail

MEMOS en français : Cadre général du programme

MEMOS en français : Cadre général du programme MEMOS en français : Cadre général du programme Octobre 2014 Septembre 2015 N.B. : Bien que seules les dénominations masculines soient utilisées dans ce document, les dénominations féminines sont systématiquement

Plus en détail

Les critères d attribution tiennent compte des éléments suivants :

Les critères d attribution tiennent compte des éléments suivants : Critères d'attribution du matériel adapté pour les élèves en situation de scolarisés dans le département de la Somme Selon les circulaires n 2001-061 du 5 avril 2001, n 2001-221 du 29 octobre 2001, venant

Plus en détail

Mention MEEF Enseignement dans le 1er degré

Mention MEEF Enseignement dans le 1er degré Mention MEEF Enseignement dans le 1er degré Offre de formation 201-2014 La Mention MEEF Enseignement dans le 1 er degré comprend parcours : Enseignement polyvalent Enseignement bilingue français-allemand

Plus en détail

Article. Myriam Odyssée Amenanka Asezo. Reflets : revue d'intervention sociale et communautaire, vol. 6, n 2, 2000, p. 221-225.

Article. Myriam Odyssée Amenanka Asezo. Reflets : revue d'intervention sociale et communautaire, vol. 6, n 2, 2000, p. 221-225. Article «S alphabétiser en français dans un milieu anglophone : défi à relever pour l intégration des francophones analphabètes sur le marché de l emploi de Toronto» Myriam Odyssée Amenanka Asezo Reflets

Plus en détail

Réunion de présentation. Avril 2015

Réunion de présentation. Avril 2015 Réunion de présentation Avril 2015 Points abordés 1. L environnement 2. L équipe 3. La pédagogie et le fonctionnement de l établissement 4. Après la 3 ème? 5. Questions L environnement 12, chaussée Jules

Plus en détail

CAMPUS DU MARKETING MULTICANAL

CAMPUS DU MARKETING MULTICANAL CAMPUS DU MARKETING MULTICANAL de Postes Canada EDUCATION, ATELIERS À AWARENESS L INTENTION & DES HANDS-ON PROFESSIONNELS TRAINING FOR AGENCY PROFESSIONALS DE LA PUBLICITÉ Fundamentals Pour des campagnes

Plus en détail

Classe ipad. Recommandations suite à l an 1 du projet

Classe ipad. Recommandations suite à l an 1 du projet Classe ipad Recommandations suite à l an 1 du projet ]É{tÇÇx UxtâÄ xâ Conseillère pédagogique en intégration des TIC Secteurs primaire et secondaire Commission scolaire de la Seigneurie-des-Mille-Iles

Plus en détail

majuscu lettres accent voyelles paragraphe L orthographe verbe >>>, mémoire préfixe et son enseignement singulier usage écrire temps copier mot

majuscu lettres accent voyelles paragraphe L orthographe verbe >>>, mémoire préfixe et son enseignement singulier usage écrire temps copier mot majuscu conjugaison >>>, L orthographe singulier syllabe virgule mémoire lettres et son enseignement graphie suffixe usage accent ; écrire féminin temps voyelles mot point Renforcer l enseignement de l

Plus en détail

LES 11 COMPÉTENCES CLÉ DU COACH SELON LE RÉFÉRENTIEL ICF OBJECTIFS CERTIFICATION PRINCIPES ET ORIENTATIONS

LES 11 COMPÉTENCES CLÉ DU COACH SELON LE RÉFÉRENTIEL ICF OBJECTIFS CERTIFICATION PRINCIPES ET ORIENTATIONS ACTIVISION Coaching : un cursus de formation complet accrédité ICF pour acquérir les compétences et la posture du coach professionnel. Une formation professionnelle, pour des professionnels, par des professionnels.

Plus en détail

Utilisation d une tablette numérique dans le développement des compétences et réflexives d enseignant-e-s en formation

Utilisation d une tablette numérique dans le développement des compétences et réflexives d enseignant-e-s en formation Utilisation d une tablette numérique dans le développement des compétences et réflexives d enseignant-e-s en formation Maud Foerster 1, Pierre-François Coen 1 1 Service Recherche & Développement, Haute

Plus en détail

COLLOQUE ARY BORDES. Investir dans les ressources humaines pour reconstruire un système de santé performant. Bilkis Vissandjée, PhD 24 mars 2011

COLLOQUE ARY BORDES. Investir dans les ressources humaines pour reconstruire un système de santé performant. Bilkis Vissandjée, PhD 24 mars 2011 COLLOQUE ARY BORDES Investir dans les ressources humaines pour reconstruire un système de santé performant Bilkis Vissandjée, PhD 24 mars 2011 Faculté des sciences infirmières Faculté des sciences infirmières

Plus en détail

Premier degré FORMATION CONTINUE. édité le 26 juin 2015

Premier degré FORMATION CONTINUE. édité le 26 juin 2015 FORMATION CONTINUE Premier degré 20/stage/CAP-Pe édité le 26 juin 2015 L'offre évolue, rendez-vous sur le site internet www.afarecidf.com pour obtenir les informations les plus récentes. EDITO Toute l'équipe

Plus en détail

Apprendre, oui... mais à ma manière. Siham Kortas Enseignante en TÉE Cégep Marie-Victorin

Apprendre, oui... mais à ma manière. Siham Kortas Enseignante en TÉE Cégep Marie-Victorin Apprendre, oui... mais à ma manière Siham Kortas Enseignante en TÉE Cégep Marie-Victorin La motivation scolaire prend son origine dans les perceptions qu un étudiant a de lui-même, et celui-ci doit jouer

Plus en détail

La littératie numérique est-elle vraiment une littératie? Pour quelle raison se soucie-t-on de la définition de la littératie numérique?

La littératie numérique est-elle vraiment une littératie? Pour quelle raison se soucie-t-on de la définition de la littératie numérique? Tiré de Adult Literacy Education, un article de blogue écrit par David J. Rosen, D.Ed. http://davidjrosen.wordpress.com/2013/01 TEACH Magazine, disponible en version imprimée et numérique, est la plus

Plus en détail