NF o. Bulletin bibliographique du Point Famille Information. Thèmes. n 16. p. 2. A Sciences humaines et sociales. p B Droit. p.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "NF o. Bulletin bibliographique du Point Famille Information. Thèmes. n 16. p. 2. A Sciences humaines et sociales. p. 3-4. B Droit. p."

Transcription

1 Z Bulletin bibliographique du oo m I NF o Janvier 2011 n 16 Le de l'u.d.a.f. de l'isère vous propose son bulletin bibliographique, un outil à la disposition du mouvement familial isérois. Les articles sélectionnés sont consultables à l'u.d.a.f. ou envoyés selon la demande. N'hésitez pas à nous solliciter, bonne lecture. Thèmes A Sciences humaines et sociales B Droit C Economie, Politique économique D Travail, Emploi E Sécurité sociale et Prévoyance F Politique sociale, Politique familiale, Action sociale, Aide sociale G Habitat, Urbanisme, Environnement H Santé, Hygiène L Enseignement, Education M Culture générale, loisirs N Sciences appliquées p. 2 p. 3-4 p. 5 p. 6-7 p. 9 p p p p. 21 p p. 23 Page 1 sur 23

2 A SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES Couple Les adultes de 25 à 65 ans vivent de moins en moins souvent en couple. Monde (Le) p /01/2011 Délinquance Prévention de la délinquance : vers une consécration législative des "cellules de citoyenneté et de tranquillité publique" p /01/2011 Démographie (études générales) Avec habitants, la population iséroise est en hausse. Dauphiné Libéré (Le) pp /01/2011 Le nouveau visage de la population française. Dauphiné Libéré (Le) p /01/2011 Famille (études sociologiques) UNAF. Chiffres clefs de la Famille. pp /01/2011 Un tiers des familles monoparentales sont pauvres. Monde (Le) p. 9 07/01/2011 Sociologie de la famille contemporaine. 4ème édition. Acquisitions Livres / DVD A.31/SIN/10 26 pp /01/2011 Fécondité Population. Fécondité et niveau d études des femmes en France à partir des enquêtes annuelles de recensement. 3 pp /01/2011 Jeune (études générales) Observatoire de la Jeunesse. Associations mode d'emploi 125 p. 8 01/01/2011 Naissance Il n'y a plus de saison pour les bébés. Monde (Le) p /01/2011 Suicide L'impensable suicide des enfants. Monde (Le) p /01/2011 Violence Vies de famille. Le magazine de la Caf de Lozère. Mon enfant s'est fait racketter. p. 9 01/01/2011 Page 2 sur 23

3 B DROIT Aide juridictionnelle Les plafonds de ressources de l'aide juridictionnelle pour p /01/2011 Association Réforme territoriale. Quel impact sur les associations? Associations mode d'emploi 125 pp /01/2011 Impôts commerciaux. Mon association estelle concernée? Associations mode d'emploi 125 pp /01/2011 L'utilisation du véhicule personnel pour l'association. Associations mode d'emploi 125 p /01/2011 Services déconcentrés de l'etat. Etat des lieux. Associations mode d'emploi 125 pp /01/2011 DLA : un dispositif qui marche! Associations mode d'emploi 125 p /01/2011 Simplifier la vie des associations (www.ensemble-simplifions.fr). Associations mode d'emploi 125 p /01/2011 Loi de finances : les associations au régime sec. Associations mode d'emploi 125 pp /01/2011 Quelles solutions face à un besoin de trésorerie? Associations mode d'emploi 125 p /01/2011 Caution Se porter caution. Un engagement réfléchi. Conseils des notaires 400 p /01/2011 Informatique et liberté La Cnil et les réseaux sociaux. Liaisons sociales p. 4 19/01/2011 Justice (fonctionnement) Jurés en correctionnelle : réforme ou promesse électorale? Dauphiné Libéré (Le) pp /01/2011 Garde à vue : ce qui va changer dans les prochains mois. Dauphiné Libéré (Le) pp /01/2011 Disparition de la profession d'avoué. Liaisons sociales p. 4 27/01/2011 Page 3 sur 23

4 Mariage Remariage. Bien mesurer les conséquences. Intérêts privés 683 pp /01/2011 Le mariage, la plus belle preuve d'amour. Vie des AFC 133 pp /01/2011 Les "sages" renvoient au législateur la question du mariage homosexuel. Monde (Le) p /01/2011 Naissance sous X Accouchement dans le secret : les positions de l UNAF adressées à la mission confiée à la députée Brigitte Barèges. DOCUMENTS SOURCE INTERNET unaf.fr/spip. php?article /01/2011 Notaire Spécial 25ème anniversaire. Qui est votre notaire? Conseils des notaires 400 pp /01/2011 Immobilier. Certains notaires dérapent. Que choisir 488 pp /01/2011 Prison Mise en œuvre des droits des détenus consacrés par la loi pénitentiaire : précisions 2691/2692 pp /01/2011 Le Sénat veut endiguer la progression du nombre de malades mentaux en prison. Monde (Le) p /01/2011 La Cour européenne des droits de l'homme condamne la France pour conditions de détention inhumaines. Le Sénat adopte une proposition de loi visant à diminuer les peines infligées aux délinquants souffrant de troubles mentaux pp /01/ pp /01/2011 Tutelle Désigner un tuteur pour protéger ses enfants mineurs. Conseils des notaires 400 pp /01/2011 Page 4 sur 23

5 C ECONOMIE - POLITIQUE ECONOMIQUE Assurance Assurance Auto. Réparer l'irréparable. Que choisir 121 pp /01/2011 Les assureurs augmentent leurs tarifs tous azimuts en Monde (Le) p /01/2011 Anticiper pour protéger sa famille. Dossier Familial 432 pp /01/2011 Assurance assistance. Passage en force. Que choisir 488 pp /01/2011 Banque, moyens de paiement Banque : nouvelles plaquettes tarifaires en Intérêts privés 683 p /01/2011 Banque. Découvrez si votre banque est trop chère ou pas. Soixante millions de consommateurs 456 p /01/2011 Les banques affichent leurs tarifs. Monde (Le) p /01/2011 L'exclusion bancaire. Le lien social à l'épreuve de la rentabilité. Acquisitions Livres / DVD C.23.1/GLO /1027 pp /01/2011 Crédit consommation La réforme du crédit à la consommation se précise. Particulier (Le) 1056 p. 8 01/01/2011 Les publicités pour le crédit renouvelable. Particulier (Le) 1056 pp /01/2011 Economie sociale Proches. Le mensuel du Groupe Crédit coopératif. 24 pp /01/2011 Panorama de l'ess Associations mode d'emploi 125 p /01/2011 En 2009, le secteur associatif sanitaire, médico-social et social a poursuivi son expansion. Factures 60 pistes pour réduire vos factures en Non aux dépenses inutiles! Soixante millions de consommateurs 2691/2692 p /01/ pp /01/2011 Impôts Impôts Guide de la déclaration de revenus. Particulier (Le) 1057h pp /01/2011 Page 5 sur 23

6 D TRAVAIL - EMPLOI Médecine du travail Médecine du travail. Une réforme attendue mais contestée. Travail (législation) Comment obtenir un temps partiel thérapeutique? Liaisons sociales 118 pp /01/ Intérêts privés 683 pp /01/2011 Pour mieux comprendre et faire les bons choix. Protection sociale Salaires et cotisations : ce qui change en Liaisons sociales Ma 1/118 pp /01/2011 gaz ine Liaisons sociales p. 1 03/01/2011 Evaluation des salariés : des méthodes contestées sous l'œil de la justice. Monde (Le) p /01/2011 Smic et minimum garanti au 1er janvier Incidence de la revalorisation de 1,6%. Liaisons sociales 04/15767 pp /01/2011 Salariés et réseaux sociaux. Liaisons sociales p. 7 07/01/2011 Heures supplémentaires (données Ministère de l'emploi). Liaisons sociales p. 4 11/01/2011 Les entreprises veulent-elles vraiment revenir sur les 35 heures? Monde (Le) pp /01/2011 "En cas de harcèlement moral, les employeurs doivent mettre en place tous les dispositifs de prévention". Monde (Le) p /01/2011 Comment utiliser les RTT? Liaisons sociales 16/15779 pp /01/2011 Vers une définition des facteurs de risques professionnels. Liaisons sociales p. 2 25/01/2011 Chômage Le chômage des jeunes a augmenté de 27% en Monde (Le) p /01/2011 Pour le CAS, en France, l'assurance chômage garantit un haut niveau de remplacement. Chômage et sous-emploi : quels sont les vrais chiffres? Liaisons sociales p. 2 26/01/2011 Monde (Le) pp /01/2011 Page 6 sur 23

7 Contrats aidés CUI programmés en Liaisons sociales pp /01/2011 En 2008, 13% des personnes embauchées en contrats aidés résidaient en ZUS p /01/2011 Programmation des contrats aidés pour 2011 : la DGEFP confirme les restrictions p /01/2011 Création d'entreprise Création d'entreprise. Entreprendre sans risquer de tout perdre. Intérêts privés 683 pp /01/2011 Emploi (aides à l') Pôle emploi met en cohérence deux dispositifs de formation préalable à l'emploi. 2691/2692 p. 7 14/01/2011 Bilan et perspective du service public de l'emploi. Liaisons sociales pp /01/2011 Les formations financées par Pôle emploi s'avèrent relativement efficaces. Liaisons sociales p. 4 17/01/2011 La crise et l'emploi (étude du Trésor). Liaisons sociales p. 5 17/01/2011 Intérim (données Pôle emploi). Liaisons sociales p. 6 17/01/2011 Emmaüs Défi, première entreprise sociale à profiter du grand emprunt. Monde (Le) p /01/2011 Formation professionnelle, alternance, apprentissage 13 Maisons Actions. Le journal des Maisons Familiales Rurales de l'isère. 7 pp /01/2011 Le gouvernement supprime des aides aux contrats en alternance. Monde (Le) p /01/ ans de formation professionnelle. Tout ça pour ça! Liaisons sociales 118 pp /01/2011 Réduction du recours à l'apprentissage (sondage Ipsos publié par la Tribune). Liaisons sociales p. 6 06/01/2011 Handicap (emploi / formation) Travailleurs handicapés en ESAT. Différents, compétents et performants. Journal de l'action sociale et du développement social (Le) 153 pp /01/2011 "Inovaccess Grenoble 2013", un bilan positif malgré le contexte économique difficile. Dauphiné Libéré (Le) p /01/2011 Page 7 sur 23

8 E SECURITE SOCIALE ET PREVOYANCE Aide médicale d'etat (AME) Ticket d'entrée pour l'ame : de "lourds effets pervers", selon l'igas et l'igf p /01/2011 Allocation Adulte Handicapé (AAH) Allocation adulte handicapé. La réforme est passée. Vivre ensemble le journal de l'unapei 103 p /01/2011 Les prestations aux personnes handicapées. Régime au 1er janvier /2692 pp /01/2011 Allocations familiales Recouvrement des indus : un décret suscite l'inquiétude pour les plus pauvres pp /01/2011 Assurance vieillesse parents au foyer L'allocation veuvage est rétablie au 1er janvier Liaisons sociales p. 3 13/01/2011 Assurance-maladie Modalités de prise en charge des examens de suivi des ALD Liaisons sociales p. 3 et 5 27/01/2011 Couverture médicale universelle (CMU) CMU, CMU-C et ACS. Régime au 1er janvier pp /01/2011 Retraite Réforme des retraites. Les travailleurs handicapés sont aussi concernés. Vivre ensemble le journal de l'unapei 103 pp /01/2011 Retraite : ce que va changer la réforme. Dossier Familial 432 pp /01/2011 Retraite. Ce qui change pour vous. Que choisir 121 pp /01/2011 Les modalités du relèvement de l'âge légal de départ à la retraite sont précisées pp /01/2011 Le recul de l'âge de la retraite aura une incidence sur l'ouverture du droit à l'allocation de logement familiale p /01/2011 Motivations du départ à la retraite (enquête Cnav, DSS, Drees). Liaisons sociales p. 6 17/01/2011 Page 8 sur 23

9 F POLITIQUE SOCIALE - POLITIQUE FAMILIALE - ACTION SOCIALE - AIDE SOCIALE Accueil familial S'engager comme famille d'accueil. Dossier Familial 432 pp /01/2011 Action sociale L'Allemagne à l'épreuve des réformes. Un Etat social bismarckien en pleine mutation. Informations sociales 163 pp /01/2011 Le social face à l'europe (dossier de la Revue de droit sanitaire et social) p /01/2011 "Il faut s'intéresser aux moyens d'aider les personnes seules". Jean-Louis Pan Ké Shon pp /01/2011 Adoption Adopter l'enfant de l'autre. Et si mon beau-fils devenait mon fils? Conseils des notaires 400 p /01/2011 Adoption internationale. Peut-on faire mieux? Journal de l'action sociale et du développement social (Le) 153 pp /01/2011 Vies de famille. Le magazine de la Caf de Lozère. L'adoption en pratique. pp /01/2011 Le journal d'efa pp /01/2011 Aide sociale Service social du travail. Sur le front des risques psychosociaux pp /01/2011 Un service social interentreprise. Vigies du mal-être pp /01/2011 Un service social en entreprise. Penser collectif pp /01/2011 Assistante maternelle (études générales et statut) Le Bloc note de l'assmat. Lettre d'information pour les assistantes maternelles de l'isère. 9 pp /01/2011 Vies de famille. Le magazine de la Caf de Lozère. Le soutien des Caf aux assistantes maternelles. pp /01/2011 Page 9 sur 23

10 Bénévolat Un nouvel élan pour le bénévolat. Vivre ensemble le journal de 103 pp /01/2011 l'unapei "Bénévolat : engagement citoyen ou travail gratuit?". Associations mode d'emploi 125 p. 9 01/01/2011 Le programme français pour l'année européenne du bénévolat et du volontariat. 2691/2692 p /01/2011 Jurisassociations. Le bimensuel des organismes sans but lucratif. Année européenne L bénévolat et le volontariat à l'honneur. 431 pp /01/2011 Et si le service civique formait les citoyens de demain? Dauphiné Libéré (Le) p. 9 20/01/2011 CAF (action sociale) Caisses d'allocations familiales (données sur la charge de travail). Liaisons sociales p. 5 27/01/2011 Dépendance (action sociale) Comment financer la dépendance? Liaisons sociales 118 p /01/2011 La concertation sur la dépendance est lancée p. 5 07/01/2011 La dépendance, une réforme qui divise. Monde (Le) pp /01/2011 Faut-il créer une "cinquième branche" pour la dépendance? Monde (Le) pp /01/2011 Dépendance : l'adf et l'unapei s'invitent dans le débat. 2691/2692 p /01/2011 Dépendance (mission de réflexion confiée au Président du Conseil Economique Social Environnemental) p. 8 28/01/2011 Développement social local Classement régional des performances économiques et sociales (Etat social de la France, édition 2010). Liaisons sociales p. 7 07/01/2011 Discrimination Discrimination. Contre la banalisation. Vivre ensemble le journal de 103 p /01/2011 l'unapei Page 10 sur 23

11 Handicap (études générales) "Faisons en sorte que le handicap soit source de richesse pour notre société plutôt que motif d'obtention d'un label". Une "maison" pour la recherche et la formation sur les handicaps. Journal de l'action sociale et du développement social (Le) 153 pp /01/ /2692 pp /01/2011 Handicap (politique en faveur du) Stratégie handicap L'Europe s'engage. Vivre ensemble le journal de l'unapei 103 p /01/2011 Parentalité (accompagnement des parents) L'Allemagne à l'épreuve des réformes. La parentalité en question. Informations sociales 163 pp /01/2011 Pauvreté (lutte contre) Cahier de la misère "Le Dire pour Agir". F.64.1/SEC/ pp /01/2011 Personne âgée (études générales) "Nous avons la trame d'une paupérisation assurée chez les personnes âgées". Jean- Pierre Bultez. 2691/2692 pp /01/2011 Politique familiale Dossier Politique Familiale. Familles de France magazine 721 pp /01/2011 Les priorités de Roselyne Bachelot en matière de politique familiale. 2691/2692 p /01/2011 Politique sociale L'Allemagne à l'épreuve des réformes. Les politiques sociales. Informations sociales 163 pp /01/2011 Prévention spécialisée Prévention spécialisée. Où sont les filles? 2690 pp /01/2011 Page 11 sur 23

12 Protection de l'enfance Un manifeste pour faire évoluer les réponses en protection de l'enfance pp /01/2011 La proposition de loi sur le suivi des enfants en danger par la transmission d'informations adoptée à l'assemblée nationale. Justice des mineurs : les nouvelles conditions de réalisation des mesures d'investigation. Les enquêtes sociales menacées par des tarifs insuffisants p /01/ pp /01/ p /01/2011 R.S.A. (Revenu de Solidarité Active) En quatre mois, le RSA jeunes n'a bénéficié qu'à 5024 personnes. Monde (Le) p /01/2011 Revenus de solidarité active. Montants au 1er janvier pp /01/2011 L'aide personnalisée de retour à l'emploi : précisions. Liaisons sociales p. 1 11/01/2011 RSA : le comité national d'évaluation livre un bilan d'étape. 2691/2692 p. 5 14/01/2011 1,8 million de foyers bénéficient du RSA. Liaisons sociales pp /01/2011 Un décret permet de récupérer les indus de RSA sur les autres prestations sociales et aménage le barème de recouvrement. Service à la personne Un coup dur pour l'aide à domicile et ses bénéficiaires. Journal de l'action sociale et du développement social (Le) 2694 p /01/ p /01/2011 Aide à domicile : le collectif des 16 se mobilise pour la survie du secteur. 2691/2692 p /01/2011 Particuliers employeurs (étude Acoss). Liaisons sociales p. 6 24/01/2011 Les recommandations de l'igas pour sortir du rouge les services d'aide à domicile sont publiées pp /01/2011 Page 12 sur 23

13 Solidarité Cahier spécial. Les ateliers du Vivre ensemble et de la fraternité. Une fabrique de liens. Journal de l'action sociale et du développement social (Le) 153 pp /01/2011 La journée de solidarité. Que reste-t-il du Lundi de Pentecôte? Conseils des notaires 400 p /01/2011 LA CNCDH entend prouver, décisions de justice à l'appui, l'existence d'un "délit de solidarité". Travail social Lien social. Le travail social aujourd'hui. Comment résister? 2693 p /01/ pp /01/2011 Page 13 sur 23

14 G HABITAT - URBANISME - ENVIRONNEMENT Automobile Bon de réduction pour se garer. Intérêts privés 683 p /01/2011 Auto, moto, vélo : de nouvelles règles sur la route. Particulier (Le) 1056 p /01/2011 Voitures électriques. Autonomie fluctuante. Que choisir 488 pp /01/2011 Les quinze pannes qui nous guettent. Soixante millions de 456 pp /01/2011 consommateurs Copropriété Des copropriétés menacées par des impayés de charges. Développement durable Développement durable. Que signifient les expressions "vertes"? Electroménager (généralités) Appareils ménagers. Des clés pour évaluer la performance. Particulier immobilier (Le) 271 pp /01/2011 Intérêts privés 683 pp /01/2011 Particulier pratique (Le) 364 pp /01/2011 Dix nouveaux symboles sur les vêtements. Particulier pratique (Le) 364 p. 8 01/01/2011 Energies Les travers de l'étiquette énergie. Soixante millions de 456 pp /01/2011 consommateurs Economies d'énergie. Un ténébreux système. Que choisir 488 pp /01/2011 Les radiateurs électriques. Eviter l'effet chaud et froid. Particulier pratique (Le) 364 pp /01/2011 Le nouveau tarif social d'électricité entre en vigueur p /01/2011 Page 14 sur 23

15 Hébergement temporaire Femmes à la rue : la grande souffrance. "Et les autres". Le journal de 70 p /01/2011 la Fondation Abbé Pierre. Un accueil d'urgence de niveau 1. La traversée de l'hiver pp /01/2011 Des précisions sur le dispositif expérimental de résidence temporaire p /01/2011 Une maraude en Seine-Saint-Denis. Toujours au contact pp /01/2011 Logement Une coopérative d'habitants est née. Particulier immobilier (Le) 271 p. 9 01/01/2011 L'accès au logement : la galère. "Et les autres". Le journal de 70 pp /01/2011 la Fondation Abbé Pierre. DALO : des avancées "significatives" Feuille de route - ATD Quart 402 p. 3 01/01/2011 monde S'organiser pour gérer un logement en indivision. Particulier (Le) 1056 pp /01/2011 Plafonds de ressources pour l'attribution d'un logement HLM au 1er janvier p /01/2011 Le Conseil national des villes appelle à une politique du logement "équitable" p /01/2011 Plus de trois millions de personnes exclues d'un logement décent p /01/2011 Des détecteurs de fumée dans chaque logement d'ici à Monde (Le) p /01/2011 Personnes âgées. Les logements-foyers, établissements d'avenir? 2693 pp /01/2011 Le Havre met les étudiants en boîte. Monde (Le) p. 3 28/01/2011 Logement social (données chiffrées) p /01/2011 Page 15 sur 23

16 Logement (Achat/Investissement immobilier/vente) Bien gérer une maison de famille. Que choisir 121 pp /01/2011 Un 8ème diagnostic obligatoire pour la vente de logements. Particulier (Le) 1056 pp /01/2011 Un investissement Scellier, oui, mais dans l'ancien. Particulier immobilier (Le) 271 pp /01/2011 Bon de visite. Quel engagement pour l'acheteur? Intérêts privés 683 pp /01/2011 Logement (construction, travaux) Les plafonds de ressources 2011 pour les subventions de l'anah aux propriétairesoccupants p /01/2011 Logements neufs (données Ministère de l'ecologie). Liaisons sociales p. 4 11/01/2011 Logement (crédit, épargne, dépôt, aides) Faut-il réformer la loi Scrivener sur le crédit immobilier? Particulier immobilier (Le) 271 pp /01/2011 Une étude sur le Prêt à Taux Zéro en Isère st en ligne. Habitat actualité ANIL 119 p. 1 01/01/2011 "PTZ+" au 1er janvier Habitat actualité ANIL 119 pp /01/2011 Crédit immobilier. Comment alléger la note. Que choisir 121 pp /01/2011 Un prêt à taux zéro "nouvelle formule". Dossier Familial 432 pp /01/2011 Profitez des taux plancher, renégociez votre prêt immobilier. Particulier (Le) 1056 pp /01/2011 Renégociez votre crédit immobilier à moindre frais. Particulier immobilier (Le) 271 pp /01/2011 Suppression de la rétroactivité des droits aux aides au logement : précisions p /01/2011 Pollution (diverses) Préservez votre environnement contre les nuisances. Transports urbains De l'usage des moyens de transports, la nuit en ville. Particulier immobilier (Le) 271 pp /01/2011 Monde (Le) p /01/2011 Page 16 sur 23

17 H SANTE - HYGIENE Santé Payer moins cher ses implants dentaires. Soixante millions de 456 pp /01/2011 consommateurs CISS infos : lettre d'information interne. Projets régionaux de santé : pratiques et attentes pour une démocratie sanitaire partagée. 19 p. 8 01/01/2011 Enrayer le déclin de sa mémoire. Dossier Familial 432 pp /01/2011 Les associations de patients à la merci des laboratoires? Soixante millions de consommateurs 456 pp /01/2011 Faut-il bannir le bisphénol A? Monde (Le) p /01/2011 Un rapport d'inspection contredit les choix de la majorité sur les soins aux sans-papiers. Tout ce qu'il faut savoir avant de créer son dossier médical personnel. Monde (Le) p /01/2011 Monde (Le) p /01/2011 Dossier médical personnel (en accès par internet à partir d'avril). Liaisons sociales p. 7 07/01/2011 Les cinq raisons du peu d'engouement pour la vaccination contre la grippe. Monde (Le) p /01/2011 Les chantiers des dentistes. Dauphiné Libéré (Le) p. 7 11/01/2011 Aspartame : le cri d'alarme des scientifiques. Dauphiné Libéré (Le) p /01/2011 Le H1N1 dépasse les auters virus. Dauphiné Libéré (Le) p /01/2011 Dossier médical personnel. 2691/2692 p /01/2011 Faut-il réformer le dispositif de sécurité sanitaire? Monde (Le) pp /01/2011 Nouvelles pistes pour réduire les acouphènes au silence. Monde (Le) p /01/2011 Destination cures de jouvence. Monde (Le) p /01/2011 L'aspartame, pas si léger pour la santé. Monde (Le) p /01/2011 Page 17 sur 23

18 Télémedecine : quels enjeux pour les patients et leurs familles? DOCUMENTS SOURCE INTERNET unaf.fr/spip. php?rubriqu e /01/2011 Le "pôle santé" du médiateur de la République dresse un sombre bilan de son activité en p /01/2011 Alimentation (généralités) Sucre et santé, mode d'emploi. Sucres et santé : état des lieux. pp /01/2011 Plats cuisinés à base de poisson. Mauvaise pêche. Que choisir 488 pp /01/2011 Sucre et santé, mode d'emploi. Glucides, sucres et sucre : de quoi parle-t-on? pp /01/2011 Autisme Aider les autistes autrement. Dauphiné Libéré (Le) p /01/2011 Cancer "Cancer Info" veut répondre à toutes les questions liées à la maladie. Monde (Le) p /01/2011 Dossier médical CISS infos : lettre d'information interne. Dossier médical personnel et télémédecine, le numérique débarque dans la santé. 19 p. 9 01/01/2011 Euthanasie Nouvelle bataille sur la légalisation de l'euthanasie. Monde (Le) p. 8 25/01/2011 Le Sénat renonce à légaliser l'euthanasie. Monde (Le) p /01/2011 L'euthanasie, entre danger et humanité. Monde (Le) pp /01/2011 Fin de vie, mort L'allocation d'accompagnement d'une personne en fin de vie est précisée. Liaisons sociales p. 2 18/01/2011 L'allocation journalière d'accompagnement d'une personne en fin de vie entre en vigueur pp /01/2011 Page 18 sur 23

19 Maladie d'alzheimer Alzheimer : un coût élevé pour les familles (étude du cabinet Metis Partner pour l'association France Alzheimer). Accompagnement à domicile. Equipes Alzheimer : une approche trop comportementale? Un lieu d'échanges autour de la maladie d'alzheimer. Causeries à effets. Journal de l'action sociale et du développement social (Le) 153 p /01/ /2692 pp /01/ /2692 pp /01/2011 La maladie d'alzheimer, lourde charge pour les familles. Dauphiné Libéré (Le) p /01/2011 France Alzheimer alerte sur le surcoût de la perte d'autonomie pp /01/2011 L'offre des structures d'accompagnement des malades Alzheimer s'élargit p /01/2011 Médecin CISS infos : lettre d'information interne. Déserts médicaux : patients cherchent médecins, désespérément! 19 p. 7 01/01/2011 Télémédecine. Premiers pas concluants. Que choisir 488 pp /01/2011 CISS infos : lettre d'information interne. Rapport Hubert : un éventail de propositions mais quid du financement? 19 p. 9 01/01/2011 La télémédecine va bientôt débarquer en Isère. Dauphiné Libéré (Le) pp /01/2011 Médecins libéraux (propositions de mesures par le Syndicat des médecins libéraux). Liaisons sociales p. 7 07/01/2011 Lancement du "Manifeste des médecins solidaires" pp /01/2011 Médicament Quelle confiance accorder aux médicaments? Dauphiné Libéré (Le) p /01/2011 Ces médicaments sous surveillance. Dauphiné Libéré (Le) p /01/2011 Vers une baisse du taux de remboursement des médicaments à service médical rendu "modéré" p. 6 21/01/2011 Page 19 sur 23

20 Psychologie "L'individualisation ne débouche pas sur l'individualisme". Olivier Galland. Liaisons sociales 118 pp /01/2011 Nos bonnes résolutions pour réussir Monde (Le) p /01/2011 Je suis pessimiste mais je ne me soigne pas. Monde (Le) p /01/2011 Elle revient de l'enfer des "TOC". Dauphiné Libéré (Le) p /01/2011 Soins à domicile Soins palliatifs : le défi du maintien à domicile. Toxicomanie La MILDT satisfaite des résultats du plan de lutte contre les drogues et les toxicomanies pp /01/ /2692 p /01/2011 Page 20 sur 23

21 L ENSEIGNEMENT - EDUCATION Ecole L'école républicaine en danger. Journal de l'action sociale et 153 pp /01/2011 du développement social (Le) L'Education nationale dresse un bilan "encourageant" des réseaux "ambition réussite". 2691/2692 p /01/2011 Les collèges et écoles les plus en difficulté pourront choisir leurs enseignants. Monde (Le) p /01/2011 Le Clept, unique en France, mais vétuste Dauphiné Libéré (Le) p. 9 15/01/2011 Vent de fronde sur les évaluations des élèves du primaire. Monde (Le) p /01/2011 Pourquoi l'école est en pleine dépression. Dauphiné Libéré (Le) p /01/2011 Raccourcir les vacances d'été pour alléger la journée scolaire. Monde (Le) p. 9 25/01/2011 Les ambivalences du service social scolaire. Daniel Verba pp /01/2011 Etudiant La part des étudiants issus des milieux populaires décroît. Monde (Le) p /01/2011 Handicap (scolarisation) L'UNAISSE a lancé deux enquêtes en ligne p /01/2011 Le droit à la scolarisation et à une formation scolaire adaptée est une liberté fondamentale, décide le Conseil d'etat. 2691/2692 p /01/2011 Langue étrangère (enseignement d'une) Des ateliers de conversation dans la langue que vous voulez Dauphiné Libéré (Le) p. 9 14/01/2011 L'apprentissage des langues progresse-t-il en France? Monde (Le) pp /01/2011 Rythme scolaire Rythmes scolaires : l UNAF rappelle ses positions suite à la remise du pré-rapport de la Conférence nationale sur les rythmes scolaires. DOCUMENTS SOURCE INTERNET unaf.fr/spip. php?article /01/2011 Page 21 sur 23

22 M CULTURE GENERALE - LOISIRS Internet Echanger objets et services sur le web. Particulier pratique (Le) 364 pp /01/ tablettes tactiles. Le multimedia mobile au bout des doigts. Particulier pratique (Le) 364 pp /01/2011 Voyage sur le Net : pas de droit de rétractation. Particulier pratique (Le) 364 p /01/2011 Electricité, gaz, eau, téléphone, internet, multirisque habitation. Tous abonnés et assurés. Intérêts privés Su 683 pp /01/2011 ppl ém Les liens se tissent sur la toile. Journal de l'action sociale et 153 p /01/2011 du développement social (Le) Les jeunes mettent des garde-fous sur Facebook. Monde (Le) p /01/2011 La menace d'hadopi suscite une ruée vers le streaming et le téléchargement direct. Monde (Le) p /01/2011 Le wi-fi, un "palliatif" en Isère, en attendant le très haut débit. Dauphiné Libéré (Le) p. 5 06/01/2011 Ce qui vous attend dans les années à venir. Dauphiné Libéré (Le) p /01/2011 Etes-vous cyberdépendant? Dauphiné Libéré (Le) p /01/2011 Ce qu'internet va encore changer dans vos vies. Dauphiné Libéré (Le) pp /01/2011 Dis-moi qui tu suis sur Twitter, et je te dirai qui tu es. Monde (Le) p /01/2011 Les blogueurs migrent sur Facebook. Monde (Le) p /01/2011 L'Etat pousse les opérateurs à proposer un forfait Internet aux plus pauvres. Monde (Le) p /01/2011 Permis de conduire Retrait de points sur le permis de conduire. Particulier (Le) 1056 pp /01/2011 Une formation pour dompter son scooter. Monde (Le) p /01/2011 Page 22 sur 23

Permanences accueil, écoute, orientation, revues de presse, consultations Du lundi au vendredi de 9h à 12h et 13h à 17h30.

Permanences accueil, écoute, orientation, revues de presse, consultations Du lundi au vendredi de 9h à 12h et 13h à 17h30. Bulletin bibliographique du Janvier 2014 n 46 Le de l'udaf de l'isère vous propose son bulletin bibliographique. Les articles sélectionnés sont consultables à l'udaf ou envoyés selon la demande. N'hésitez

Plus en détail

Permanences accueil, écoute, orientation, revues de presse, consultations Du lundi au vendredi de 9h à 12h et 13h à 17h30.

Permanences accueil, écoute, orientation, revues de presse, consultations Du lundi au vendredi de 9h à 12h et 13h à 17h30. Bulletin bibliographique du Septembre 2015 n 64 Le de l'udaf de l'isère vous propose son bulletin bibliographique. Les articles sélectionnés sont consultables à l'udaf ou envoyés selon la demande. N'hésitez

Plus en détail

Permanences accueil, écoute, orientation, revues de presse, consultations Du lundi au vendredi de 9h à 12h et 13h à 17h30.

Permanences accueil, écoute, orientation, revues de presse, consultations Du lundi au vendredi de 9h à 12h et 13h à 17h30. Bulletin bibliographique du Mai 2014 n 50 Le de l'udaf de l'isère vous propose son bulletin bibliographique. Les articles sélectionnés sont consultables à l'udaf ou envoyés selon la demande. N'hésitez

Plus en détail

Permanences accueil, écoute, orientation, revues de presse, consultations Du lundi au vendredi de 9h à 12h et 13h à 17h30.

Permanences accueil, écoute, orientation, revues de presse, consultations Du lundi au vendredi de 9h à 12h et 13h à 17h30. Bulletin bibliographique du Février 2015 n 58 Le de l'udaf de l'isère vous propose son bulletin bibliographique. Les articles sélectionnés sont consultables à l'udaf ou envoyés selon la demande. N'hésitez

Plus en détail

PLAFONDS DE RESSOURCES 2007

PLAFONDS DE RESSOURCES 2007 PLAFONDS DE RESSOURCES 2007 PRESTATIONS FAMILIALES Revalorisation des plafonds d'attribution des prestations familiales, en métropole et en départements d'outre-mer (DOM), de 1,7 %, à compter du 1 er juillet

Plus en détail

Ensemble des mécanismes de prévoyance collective pour faire face aux conséquences financières des risques sociaux.

Ensemble des mécanismes de prévoyance collective pour faire face aux conséquences financières des risques sociaux. R4 = SÉCURITÉ SOCIALE, CMU, ABUS ET FRAUDES R4 = SÉCURITÉ SOCIALE, CMU, ABUS ET FRAUDES DÉFINITION : Ensemble des mécanismes de prévoyance collective pour faire face aux conséquences financières des risques

Plus en détail

Permanences accueil, écoute, orientation, revues de presse, consultations Du lundi au vendredi de 9h à 12h et 13h à 17h30.

Permanences accueil, écoute, orientation, revues de presse, consultations Du lundi au vendredi de 9h à 12h et 13h à 17h30. Bulletin bibliographique du Juillet 2014 n 52 Le de l'udaf de l'isère vous propose son bulletin bibliographique. Les articles sélectionnés sont consultables à l'udaf ou envoyés selon la demande. N'hésitez

Plus en détail

A - ORGANISATION DE LA SÉCURITÉ SOCIALE ET CONTENTIEUX ORGANISATION DE LA SÉCURITÉ SOCIALE. Loi de financement de la sécurité sociale

A - ORGANISATION DE LA SÉCURITÉ SOCIALE ET CONTENTIEUX ORGANISATION DE LA SÉCURITÉ SOCIALE. Loi de financement de la sécurité sociale I MAJ.09-2015 SOMMAIRE A - ORGANISATION DE LA SÉCURITÉ SOCIALE ET CONTENTIEUX ORGANISATION DE LA SÉCURITÉ SOCIALE Tutelle Loi de financement de la sécurité sociale Organigramme général Organisation de

Plus en détail

S O M M A I R E I 07.03 A ORGANISATION DE LA SÉCURITÉ SOCIALE ET CONTENTIEUX B ASSURANCE MALADIE C ASSURANCE MATERNITÉ, DÉCÈS, INVALIDITÉ, VEUVAGE

S O M M A I R E I 07.03 A ORGANISATION DE LA SÉCURITÉ SOCIALE ET CONTENTIEUX B ASSURANCE MALADIE C ASSURANCE MATERNITÉ, DÉCÈS, INVALIDITÉ, VEUVAGE I 07.03 S O M M A I R E A ORGANISATION DE LA SÉCURITÉ SOCIALE ET CONTENTIEUX B ASSURANCE MALADIE C ASSURANCE MATERNITÉ, DÉCÈS, INVALIDITÉ, VEUVAGE D ACCIDENTS DU TRAVAIL ET MALADIES PROFESSIONNELLES E

Plus en détail

BIENVENUE SUR LA PLATEFORME RSA. Cette action est cofinancée par l Union Européenne

BIENVENUE SUR LA PLATEFORME RSA. Cette action est cofinancée par l Union Européenne BIENVENUE SUR LA PLATEFORME RSA Cette action est cofinancée par l Union Européenne Présentation de la plateforme Vous êtes nouvellement bénéficiaires du Revenu de Solidarité Active (RSA). Les partenaires

Plus en détail

Crises agricoles : la MSA Grand Sud à vos côtés

Crises agricoles : la MSA Grand Sud à vos côtés Crises agricoles : la MSA Grand Sud à vos côtés Organisme de sécurité sociale chargé de la mission de service public d encaisser les cotisations et d assurer le service des prestations au regard de la

Plus en détail

Formulaire de demande d aide financière extra-légale

Formulaire de demande d aide financière extra-légale Formulaire de demande d aide financière extra-légale pour les personnes en situation de handicap Bénéficiaire NOM, Prénom Date de naissance Assuré Conjoint Personne vivant maritalement avec l assuré Enfant

Plus en détail

DEMANDE D HEBERGEMENT et/ou LOGEMENT ADAPTE SIAO 51

DEMANDE D HEBERGEMENT et/ou LOGEMENT ADAPTE SIAO 51 DEMANDE D HEBERGEMENT et/ou LOGEMENT ADAPTE SIAO 51 N de dossier :. Date de la demande :.. /.. /.. PERSONNE(S) ET STRUCTURE AYANT EFFECTUE L ENTRETIEN Travailleur social qui oriente :.. Structure :.. Référent

Plus en détail

Fonds Départemental de Compensation du Handicap du Bas-Rhin Demande de Financement

Fonds Départemental de Compensation du Handicap du Bas-Rhin Demande de Financement 6a, rue du Verdon 67100 STRASBOURG Téléphone : 0800 747 900 Fonds Départemental de Compensation du Handicap du Bas-Rhin Demande de Financement Le Fonds Départemental de Compensation du Handicap s adresse

Plus en détail

Fonds Départemental de Compensation du Handicap du Bas-Rhin Demande de Financement

Fonds Départemental de Compensation du Handicap du Bas-Rhin Demande de Financement 6a, rue du Verdon 67100 STRASBOURG Téléphone : 0800 747 900 Fonds Départemental de Compensation du Handicap du Bas-Rhin Demande de Financement Le Fonds Départemental de Compensation du Handicap s adresse

Plus en détail

SOCIALE AU SERVICE DES SALARIÉS

SOCIALE AU SERVICE DES SALARIÉS L ACTION SOCIALE AU SERVICE DES SALARIÉS Une difficulté passagère? Faites appel à l action sociale Maternité, chômage, divorce, handicap, retraite, dépendance Chaque moment sensible de la vie suscite des

Plus en détail

A S S E S M E B M L B E L E E E GE G N E E N R E A R L A E L

A S S E S M E B M L B E L E E E GE G N E E N R E A R L A E L ASSEMBLEE GENERALE A.A.P.E.I. de STRASBOURG La retraite du Régime général des personnes handicapées et leurs parents 1 Donner des informations générales sur 1 - la retraite des «parents» ou aidants des

Plus en détail

Les Orientations Médico- Sociales Adultes

Les Orientations Médico- Sociales Adultes Les Orientations Médico- Sociales Adultes 22/10/2013 MDPH 59 1 mdph59 Compétences et Missions de la CDAPH Orientation de la personne en situation de handicap Désignation des types d établissements ou services

Plus en détail

DEMANDE d ENTRAIDE. Dossier confidentiel. Nom :... Prénom :... Adresse :... ... CP :... Ville :... Téléphone :... Portable :...

DEMANDE d ENTRAIDE. Dossier confidentiel. Nom :... Prénom :... Adresse :... ... CP :... Ville :... Téléphone :... Portable :... DEMANDE d ENTRAIDE CE : A l initiative de l Agence Dossier confidentiel A l initiative du demandeur Nom :...................................... Prénom :............................... Adresse :...................................................................................

Plus en détail

Six mois d action g o u v e r n e m e n t a l e Une priorité : l e m p l o i Un cap : la croissance sociale

Six mois d action g o u v e r n e m e n t a l e Une priorité : l e m p l o i Un cap : la croissance sociale Six mois d action g o u v e r n e m e n t a l e Une priorité : l e m p l o i Un cap : la croissance sociale PR EM I ER M INI ST R E Gagner la bataille pour l emploi Un nouveau contrat : le Contrat Nouvelles

Plus en détail

CE QU IL FAUT SAVOIR POUR GUIDER NOS INTERLOCUTEURS DANS LE DOMAINE DE LA SANTE

CE QU IL FAUT SAVOIR POUR GUIDER NOS INTERLOCUTEURS DANS LE DOMAINE DE LA SANTE CE QU IL FAUT SAVOIR POUR GUIDER NOS INTERLOCUTEURS DANS LE DOMAINE DE LA SANTE SE SOIGNER A MOINDRE FRAIS... 2 La CMU de BASE... 3 LA CMU COMPLEMENTAIRE... 5 L ACS... 7 TABLEAU... 8 L'AME... 9 LE CMP...

Plus en détail

La dépendance. 1 grande victoire 1 grand défi! (âge moyen : + de 80 ans aujourd hui, contre 47 ans en 1900)

La dépendance. 1 grande victoire 1 grand défi! (âge moyen : + de 80 ans aujourd hui, contre 47 ans en 1900) La dépendance 1 grande victoire 1 grand défi! (âge moyen : + de 80 ans aujourd hui, contre 47 ans en 1900) 2 DÉFINITION ENJEUX ET IMPACTS EVOLUTIONS POINT DE VUE POLITIQUE POURQUOI 1 ASSUREUR? LA SILVER

Plus en détail

Faciliter l adhésion à une complémentaire santé

Faciliter l adhésion à une complémentaire santé Faciliter l adhésion à une complémentaire santé la CPAM de l Oise aide financièrement les assurés qui en ont besoin 4 octobre 2011 Contacts presse : Françoise De Rocker 03 44 10 11 12 francoise.de-rocker@cpam-oise.cnamts.fr

Plus en détail

Contrat de ville 2015-2020 - Métropole Rouen Normandie - Contribution écrite de la Caisse d Allocations familiales de Seine martitime

Contrat de ville 2015-2020 - Métropole Rouen Normandie - Contribution écrite de la Caisse d Allocations familiales de Seine martitime Contribution écrite de la Caisse d Allocations Familiales de Seine Maritime La loi n 2014-173 du 21 février 2014 de programmation pour la ville et la cohésion urbaine fixe les principes de la nouvelle

Plus en détail

Jeunes GUIDE DU LOGEMENT LA CFTC À VOS CÔTÉS! & diversité. Fédération des Syndicats Commerce, Services et Force de Vente. Edition 2011.

Jeunes GUIDE DU LOGEMENT LA CFTC À VOS CÔTÉS! & diversité. Fédération des Syndicats Commerce, Services et Force de Vente. Edition 2011. Fédération des Syndicats Commerce, Services et Force de Vente Jeunes & diversité GUIDE DU LOGEMENT Edition 2011 benjamin py nicotheeye auremar philippe LA CFTC À VOS CÔTÉS! L ACCÉS DES JEUNES AU LOGEMENT

Plus en détail

La Sécurité sociale. 3. Les bénéficiaires Le salarié doit avoir cotisé selon certaines conditions qui s apprécient à la date des soins.

La Sécurité sociale. 3. Les bénéficiaires Le salarié doit avoir cotisé selon certaines conditions qui s apprécient à la date des soins. La Sécurité sociale a) Généralités La Sécurité sociale a été créée en 1945, suite à la seconde guerre mondiale. L équilibre du système français de protection sociale est actuellement une des préoccupations

Plus en détail

Avenir des retraites : l Assurance retraite lance une grand campagne de communication

Avenir des retraites : l Assurance retraite lance une grand campagne de communication Avenir des retraites : l Assurance retraite lance une grand campagne de communication Alors que les concertations sur la réforme des retraites sont actuellement en cours, l Assurance retraite, premier

Plus en détail

Ministère de l Emploi, du Travail et de la Cohésion Sociale. Ministre délégué au Logement et à la Ville

Ministère de l Emploi, du Travail et de la Cohésion Sociale. Ministre délégué au Logement et à la Ville Ministère de l Emploi, du Travail et de la Cohésion Sociale Ministre délégué au Logement et à la Ville Paris, le 9 novembre 2004 Ministère de l Emploi, du Travail et de la Cohésion Sociale Ministre délégué

Plus en détail

La protection sociale en France

La protection sociale en France 18 La protection sociale en France FONCTIONNEMENT La protection sociale peut fonctionner selon trois logiques. LA LOGIQUE D ASSURANCE SOCIALE La logique d assurance sociale a pour objectif de prémunir

Plus en détail

VIE QUOTIDIENNE et DROITS SOCIAUX DES JEUNES ADULTES en situation de handicap. Sophie MENU - Assistante sociale Réseau VADLR Juin 2014

VIE QUOTIDIENNE et DROITS SOCIAUX DES JEUNES ADULTES en situation de handicap. Sophie MENU - Assistante sociale Réseau VADLR Juin 2014 VIE QUOTIDIENNE et DROITS SOCIAUX DES JEUNES ADULTES en situation de handicap Sophie MENU - Assistante sociale Réseau VADLR Juin 2014 PLAN L accès à la majorité, le changement de statut - 18 ans la majorité

Plus en détail

.. Le complément de libre choix d activité 07.. Questions / Réponses.. 09.. Exemples chiffrés... 010. Sommaire. Pages

.. Le complément de libre choix d activité 07.. Questions / Réponses.. 09.. Exemples chiffrés... 010. Sommaire. Pages Sommaire Pages.. Qu est-ce que la PAJE 02.. La prime à la naissance ou à l adoption 03.. L allocation de base 04.. Le complément de libre choix du mode de garde Vous en bénéficiez quels que soient vos

Plus en détail

Créer son propre emploi

Créer son propre emploi Vous souhaitez voir intervenir, au sein de votre établissement, un de nos conseillers régionaux : prenez contact avec lui pour établir, ensemble, une proposition adaptée à vos besoins et à votre public.

Plus en détail

BAREME N 1 ALLOCATION D EDUCATION DE L ENFANT HANDICAPE ET COMPLÉMENTS

BAREME N 1 ALLOCATION D EDUCATION DE L ENFANT HANDICAPE ET COMPLÉMENTS BAREME N 1 ALLOCATION D EDUCATION DE L ENFANT HANDICAPE ET COMPLÉMENTS DATE SALAIRE DE BASE MENSUEL A.F. AEEH 32 % * C1 24 % * C2 65 % * C3 92 % C4 142,57 %* C5 182,21 % * C6 MTP 389,20 124,54 93,41 252,98

Plus en détail

sociale DSS La Direction de la sécurité Un système de protection sociale générale fondé sur le principe de la solidarité

sociale DSS La Direction de la sécurité Un système de protection sociale générale fondé sur le principe de la solidarité La Direction de la sécurité sociale DSS Un système de protection sociale générale fondé sur le principe de la solidarité 1, Place de Fontenoy 75350 Paris cedex Tél : 01 40 56 60 00 Fax : 01 40 56 72 88

Plus en détail

Sommaire. Introduction...13. Chapitre 1 - L organisation du régime général de la Sécurité sociale...21

Sommaire. Introduction...13. Chapitre 1 - L organisation du régime général de la Sécurité sociale...21 Sommaire Introduction...13 Qu est-ce que le droit à la protection sociale?...13 Qu est-ce que le risque social?...14 Comment la Sécurité sociale est-elle née?...14 Quels sont les différents modèles de

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE RSA. Active. de Solidarité. Revenu

GUIDE PRATIQUE RSA. Active. de Solidarité. Revenu GUIDE PRATIQUE RSA Revenu de Solidarité Active I Le Département est le chef de file de l'action sociale. Dans ce cadre, le Revenu de Solidarité Active, dont la responsabilité a été confiée par la loi aux

Plus en détail

L accès de tous aux télécommunications : une exigence sociale

L accès de tous aux télécommunications : une exigence sociale L accès de tous aux télécommunications : une exigence sociale Les intéressés s invitent au dialogue Gouvernement/opérateurs sur les tarifs sociaux Conférence de presse le 8 juin 2011 à l INC Le tarif social

Plus en détail

JE SUIS SOCIALE MA PROTECTION EST-ELLE MENACÉE? UN AGENT PUBLIC

JE SUIS SOCIALE MA PROTECTION EST-ELLE MENACÉE? UN AGENT PUBLIC JE SUIS UN AGENT PUBLIC MA PROTECTION SOCIALE EST-ELLE MENACÉE? AGENTS PUBLICS, NOTRE PROTECTION SOCIALE EST-ELLE MENACÉE? DEVRA-T-ON SE RÉSIGNER À TOUJOURS MOINS DE SOINS? Dépassements d honoraires, franchises,

Plus en détail

INFORMATIONS FINANCIÈRES À L ATTENTION DES PATIENTS ET DE LEURS FAMILLES. Être soigné à l hôpital, combien ça coûte? tarifs

INFORMATIONS FINANCIÈRES À L ATTENTION DES PATIENTS ET DE LEURS FAMILLES. Être soigné à l hôpital, combien ça coûte? tarifs INFORMATIONS FINANCIÈRES À L ATTENTION DES PATIENTS ET DE LEURS FAMILLES Être soigné à l hôpital, combien ça coûte? tarifs En urgence, en consultation, en hospitalisation, que payerez-vous? Quels frais

Plus en détail

Aide pour une complémentaire santé et tiers payant social

Aide pour une complémentaire santé et tiers payant social Artisans, commerçants et professionnels libéraux Aide pour une complémentaire santé et tiers payant social Octobre 2014 AIDE POUR UNE COMPLÉMENTAIRE SANTÉ ET TIERS PAYANT SOCIAL Vous ne pouvez pas bénéficier

Plus en détail

Le financement des soins de santé en France

Le financement des soins de santé en France Le financement des soins de santé en France Présenté par Hans-Martin Späth Maître de Conférences en Economie de la Santé Département pharmaceutique de Santé Publique Plan La protection sociale en France

Plus en détail

Les prestations sociales LA COUVERTURE MALADIE

Les prestations sociales LA COUVERTURE MALADIE Fonds européen pour les réfugiés Les prestations sociales LA COUVERTURE MALADIE La Convention de Genève reconnaît aux réfugiés les mêmes droits qu'aux nationaux en matière d'assistance publique et de sécurité

Plus en détail

Pacte de responsabilité et de solidarité. Réunion du date Ville

Pacte de responsabilité et de solidarité. Réunion du date Ville Pacte de responsabilité et de solidarité Réunion du date Ville 1 Le Pacte : quel contexte? Contexte national : début de reprise économique, mais chômage encore trop fort Dans notre région, une problématique

Plus en détail

SPÉCIAL ESEF NOV ESEF. Vous êtes un employeur étranger européen : choisissez en France, un partenaire unique pour votre protection sociale

SPÉCIAL ESEF NOV ESEF. Vous êtes un employeur étranger européen : choisissez en France, un partenaire unique pour votre protection sociale SPÉCIAL ESEF NOV ESEF Vous êtes un employeur étranger européen : choisissez en France, un partenaire unique pour votre protection sociale PRÉVOYANCE SANTÉ Parce que nous sommes déjà votre point d entrée

Plus en détail

La prestation d accueil du jeune enfant

La prestation d accueil du jeune enfant La prestation d accueil du jeune enfant PRIME A LA NAISSANCE ALLOCATION DE BASE Complément de libre Choix d activité Complément de libre Choix du mode de garde PRESTATION D ACCUEIL DU JEUNE ENFANT La prime

Plus en détail

Le Pacte de responsabilité et de solidarité. Réunion du à

Le Pacte de responsabilité et de solidarité. Réunion du à Le Pacte de responsabilité et de solidarité Réunion du à 1 Présentation générale Annoncé le 14 janvier 2014 par le Président de la République puis présenté par le Premier ministre lors de sa déclaration

Plus en détail

UN NOUVEAU DEPART POUR LA LMDE

UN NOUVEAU DEPART POUR LA LMDE DOSSIER DE PRESSE 24 OCTOBRE 2014 UN NOUVEAU DEPART POUR LA LMDE «Le régime étudiant comme pilier d une politique de santé des jeunes» CONTACT PRESSE LISA RIBEAUD 06 15 86 43 41 lribeaud@unef.fr presse@unef.fr

Plus en détail

Tout savoir sur le Tiers Payant : De quoi s agit-il,

Tout savoir sur le Tiers Payant : De quoi s agit-il, Tout savoir sur le Tiers Payant : De quoi s agit-il, En général, lorsque vous consultez un professionnel de santé, vous le réglez immédiatement ; L Assurance Maladie (et votre complémentaire santé si vous

Plus en détail

Pacte de responsabilité et de solidarité. Réunion du 17/06/2014 Angoulême

Pacte de responsabilité et de solidarité. Réunion du 17/06/2014 Angoulême Pacte de responsabilité et de solidarité Réunion du 17/06/2014 Angoulême 1 Le Pacte : quel contexte? Contexte national: la reprise économique se dessine, mais le chômage frappe encore trop fort notre pays.

Plus en détail

Les recettes de la journée de solidarité 2014

Les recettes de la journée de solidarité 2014 Dossier 20 mai 2015 Les recettes de la journée de solidarité 2014 Depuis son instauration en 2004 et jusqu en 2014, la journée de solidarité, initialement fixée au lundi de Pentecôte, a rapporté au total

Plus en détail

Connaissance du dispositif. Projet. État civil. Les renseignements communiqués sont confidentiels. Ils serviront à répondre au mieux à la demande

Connaissance du dispositif. Projet. État civil. Les renseignements communiqués sont confidentiels. Ils serviront à répondre au mieux à la demande Connaissance du dispositif Les renseignements communiqués sont confidentiels. Ils serviront à répondre au mieux à la demande Affiche dans un centre d aide sociale Affiche dans une agence bancaire Panneau

Plus en détail

AGIR ENSEMBLE POUR VOUS, PARTOUT

AGIR ENSEMBLE POUR VOUS, PARTOUT AGIR ENSEMBLE POUR VOUS, PARTOUT Deux grands acteurs de proximité s associent pour vous simplifier la vie. Tout près de chez vous. 2 LES CCAS/CIAS Plus de 7 500 Centres Communaux ou Intercommunaux d Action

Plus en détail

Programme Habiter mieux. Document à l'usage des maires hors opérations programmées Anah

Programme Habiter mieux. Document à l'usage des maires hors opérations programmées Anah Document à l'usage des maires hors opérations programmées Anah 1 Un enjeu national : La lutte contre une précarité énergétique concentrée chez les propriétaires occupants du parc privé Un objectif : La

Plus en détail

La mutualité. Comité éditorial pédagogique de l'uvmaf. Date de création du document 2011-1012. - Support de Cours (Version PDF) -

La mutualité. Comité éditorial pédagogique de l'uvmaf. Date de création du document 2011-1012. - Support de Cours (Version PDF) - La mutualité Comité éditorial pédagogique de l'uvmaf Date de création du document 2011-1012 1/10 Table des matières SPECIFIQUES :... 3 I Introduction et historique :... 4 II Objet d une mutuelle :...4

Plus en détail

parce que la perte d un proche est un MOMent difficile, la Caisse d epargne VOus aide

parce que la perte d un proche est un MOMent difficile, la Caisse d epargne VOus aide succession d un proche guide des premières démarches POUR EN SAVOIR DAVANTAGE, RENSEIGNEZ-VOUS AUPRÈS DE VOTRE CONSEILLER CAISSE D EPARGNE OU SUR : parce que la perte d un proche est un MOMent difficile,

Plus en détail

Edition 2016. le Guide. La couverture sociale et les droits médicaux. Les aides au logement et les solutions d hébergement Si vous êtes mineure

Edition 2016. le Guide. La couverture sociale et les droits médicaux. Les aides au logement et les solutions d hébergement Si vous êtes mineure Edition 2016 JE SUIS ENCEINTE le Guide La couverture sociale et les droits médicaux Les démarches essentielles Les aides financières et matérielles Si vous êtes victime de violences Les aides au logement

Plus en détail

SEMINAIRE SOCIAL DU GIRACAL. CHARLEVILLE MEZIERES Les 15 et 16 novembre 2013

SEMINAIRE SOCIAL DU GIRACAL. CHARLEVILLE MEZIERES Les 15 et 16 novembre 2013 SEMINAIRE SOCIAL DU GIRACAL CHARLEVILLE MEZIERES Les 15 et 16 novembre 2013 Le service social 2 Pour qui? Les adhérents d'un contrat individuel MNSPF santé ou prévoyance : - Les Sapeurs-Pompiers inscrits

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE : FISCALITE DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP

FICHE TECHNIQUE : FISCALITE DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP FICHE TECHNIQUE : FISCALITE DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP Ce document a été établi à titre d information sur les principes généraux de la fiscalité des personnes en situation de handicap. Il est

Plus en détail

COORDINATION & ADMINISTRATIF

COORDINATION & ADMINISTRATIF NUTRITION ARTIFICIELLE GUIDE DES TRANSITIONS VERS L ÂGE ADULTE 1 COORDINATION & ADMINISTRATIF Vous trouvez ci-après de nombreuses informations sur les aspects très pratiques et formalistes du passage vers

Plus en détail

SANTÉ PRÉVOYANCE ÉPARGNE MON COUPLE. MA Protection Sociale ESSENTIELLE ET DURABLE! APICILPARTICULIERS EXCLUSIVITÉ APICIL

SANTÉ PRÉVOYANCE ÉPARGNE MON COUPLE. MA Protection Sociale ESSENTIELLE ET DURABLE! APICILPARTICULIERS EXCLUSIVITÉ APICIL SANTÉ PRÉVOYANCE ÉPARGNE MON COUPLE MA Protection Sociale ESSENTIELLE ET DURABLE! EXCLUSIVITÉ APICIL APICILPARTICULIERS MA PROTECTION SOCIALE Pour MON couple, une BONNE couverture sociale, c est Me garantir

Plus en détail

La Maison. Départementale. des Personnes. Handicapées

La Maison. Départementale. des Personnes. Handicapées La Maison Départementale des Personnes Handicapées 0 800 31 01 31 Depuis son installation en 2006, la Maison Départementale des Personnes Handicapées assure le rôle de guichet unique départemental pour

Plus en détail

Permanences accueil, écoute, orientation, revues de presse, consultations Du lundi au vendredi de 9h à 12h et 13h à 17h30.

Permanences accueil, écoute, orientation, revues de presse, consultations Du lundi au vendredi de 9h à 12h et 13h à 17h30. Bulletin bibliographique du Novembre 2012 n 34 Le de l'u.d.a.f. de l'isère vous propose son bulletin bibliographique, un outil à la disposition du mouvement familial isérois. Les articles sélectionnés

Plus en détail

Le service social hospitalier. Le financement des soins. L accueil des personnes âgées en résidence d hébergement. L accueil des personnes handicapées

Le service social hospitalier. Le financement des soins. L accueil des personnes âgées en résidence d hébergement. L accueil des personnes handicapées Le service social hospitalier Le financement des soins L accueil des personnes âgées en résidence d hébergement. L accueil des personnes handicapées Intervention IFAS 10/09/2015 MP Hervé 1. Le service

Plus en détail

ROYAUME DU MAROC Ministère de l'emploi et de la Formation Professionnelle

ROYAUME DU MAROC Ministère de l'emploi et de la Formation Professionnelle ROYAUME DU MAROC Ministère de l'emploi et de la Formation Professionnelle COUVERTURE SOCIALE AU MAROC COUVERTURE SOCIALE AU MAROC - Régime de sécurité sociale; - Régime du RCAR; - Code de la couverture

Plus en détail

Accueil et modes de garde. Montants en vigueur du 1 er avril 2012 au 31 mars 2013. J adopte un enfant

Accueil et modes de garde. Montants en vigueur du 1 er avril 2012 au 31 mars 2013. J adopte un enfant Accueil et modes de garde Montants en vigueur du 1 er avril 2012 au 31 mars 2013 J adopte un enfant 1 2 J adopte ou j accueille un enfant en vue d adoption La prime à l adoption 4 J élève mon enfant L

Plus en détail

Sérénivie. Le relais de votre protection sociale. Pourquoi Sérénivie? Couverture Prévoyance La réponse Sérénivie Avantages contrat

Sérénivie. Le relais de votre protection sociale. Pourquoi Sérénivie? Couverture Prévoyance La réponse Sérénivie Avantages contrat Quelques chiffres clés Pourquoi Sérénivie? Couverture Prévoyance La réponse Sérénivie Avantages contrat Glossaire Annexe Sérénivie Le relais de votre protection sociale Aujourd hui, vous bénéficiez d une

Plus en détail

2012 / 2017 Quelle politique familiale? Mercredi 23 mai 2012 19H Salle des Fêtes rue du Général Leclerc WAMBRECHIES

2012 / 2017 Quelle politique familiale? Mercredi 23 mai 2012 19H Salle des Fêtes rue du Général Leclerc WAMBRECHIES 2012 / 2017 Quelle politique familiale? Mercredi 23 mai 2012 19H Salle des Fêtes rue du Général Leclerc WAMBRECHIES I. Soutenir les familles A. Un effort politique généreux 100 milliards d' par an soit

Plus en détail

Principales réformes de sécurité sociale adoptées au Maroc

Principales réformes de sécurité sociale adoptées au Maroc Principales réformes de sécurité sociale adoptées au Maroc Hôtel El Aurassi 25 octobre 2010 Alger Algérie 1 Sommaire 1 2 3 4 Maroc : Chiffres clés Aperçu des régimes de sécurité sociale au Maroc Principales

Plus en détail

PRESTATION D'ACCUEIL DU JEUNE ENFANT (Paje)

PRESTATION D'ACCUEIL DU JEUNE ENFANT (Paje) PRESTATION D'ACCUEIL DU JEUNE ENFANT (Paje) COMPLEMENT DE LIBRE CHOIX DU MODE DE GARDE Vous avez au moins un enfant âgé de moins de 6 ans, né, adopté ou recueilli en vue d'adoption depuis le 1 er janvier

Plus en détail

p e r s o n n e l solidaire

p e r s o n n e l solidaire Le m i c r o c r é d i t p e r s o n n e l solidaire du Fonds Social Juif Unifié Dossier de demande de prêt Cachet de la structure accompagnante : FSJU Comm - Illustration : Hephez Nom et prénom de l accompagnant(e)

Plus en détail

Les chiffres de la santé LES DÉPENSES D ASSURANCE SANTÉ

Les chiffres de la santé LES DÉPENSES D ASSURANCE SANTÉ Les chiffres de la santé LES DÉPENSES D ASSURANCE SANTÉ Édition 2011 Environnement de la protection sociale Le déficit du régime général En milliards d euros 2009 2010 Prévisions 2011-0,7-0,7 0-1,8-2,7-2,6-7,2-6,1-8,9-10,6-9,9-11,6-20,3-23,9-18,6

Plus en détail

Plan Pluriannuel contre la Pauvreté et pour l Inclusion Sociale

Plan Pluriannuel contre la Pauvreté et pour l Inclusion Sociale PREFET DU CANTAL Plan Pluriannuel contre la Pauvreté et pour l Inclusion Sociale Réunion territoriale - Arrondissement d Aurillac autour du VIVRE ENSEMBLE à la Préfecture d Aurillac Vendredi 17 octobre

Plus en détail

[ Particulier employeur ] La Paje. Prestation d accueil du jeune enfant À JOUR AU

[ Particulier employeur ] La Paje. Prestation d accueil du jeune enfant À JOUR AU [ Particulier employeur ] La Paje Prestation d accueil du jeune enfant À JOUR AU 1 er janvier 2010 Vous bénéficiez, pour votre enfant né ou adopté à partir du 1 er janvier 2004 *, de la Prestation d accueil

Plus en détail

À quoi servent les cotisations?

À quoi servent les cotisations? À quoi servent les cotisations? [ Le réseau Urssaf vous rend des comptes À quoi servent les cotisations? ] Depuis 1945, la France a fait le choix d une Sécurité sociale protégeant solidairement l ensemble

Plus en détail

Les avantages fiscaux

Les avantages fiscaux Réduction d impôt sur le revenu Les avantages fiscaux La réduction ou le crédit d'impôt Toute personne ayant recours aux services d'une aide à domicile dans sa résidence principale, secondaire ou celle

Plus en détail

Documents à fournir en fonction de votre situation familiale, financière et patrimoniale :

Documents à fournir en fonction de votre situation familiale, financière et patrimoniale : 2012-1 MERCI DE REMETTRE VOTRE DOSSIER COMPLET A LA SECTION CONSULAIRE DE L AMBASSADE SUR RENDEZ-VOUS UNIQUEMENT (TEL. 44 02 17 34) AU PLUS TARD LE 30 SEPTEMBRE 2012 Documents à fournir quelle que soit

Plus en détail

LE DISPOSITIF DE MICROCREDIT PERSONNEL

LE DISPOSITIF DE MICROCREDIT PERSONNEL LE DISPOSITIF DE MICROCREDIT PERSONNEL 1. Définition et caractéristiques des prêts 1.1 Définition Le COSEF du 29 avril 2009 a élaboré une proposition de 10 principes pour la définition du microcrédit personnel

Plus en détail

Quoi Besoin identifié Comment faire? Comment lever les freins? Statut Déclarer l'aide aux aidants «grande cause nationale»

Quoi Besoin identifié Comment faire? Comment lever les freins? Statut Déclarer l'aide aux aidants «grande cause nationale» Méthode : Tester et déployer sur la base de l évaluation du rapport : impact social / coût Reconnaître Faciliter Les aidants Les associations d'aidants / en faveur des aidants Les initiatives en faveur

Plus en détail

Réforme des régimes de l assurance maladie en Tunisie Défis et perspectives. Mohamed CHIHA Directeur Central CNAM

Réforme des régimes de l assurance maladie en Tunisie Défis et perspectives. Mohamed CHIHA Directeur Central CNAM Réforme des régimes de l assurance maladie en Tunisie Défis et perspectives Mohamed CHIHA Directeur Central CNAM 1 Partie Système d Assurance Maladie Avant la réforme «Performances & Insuffisances» La

Plus en détail

Règlement Général des inscriptions aux Activités et services municipaux

Règlement Général des inscriptions aux Activités et services municipaux Ville de Roissy en Brie 9, rue Pasteur 77680 ROISSY EN BRIE Règlement Général des inscriptions aux Activités et services municipaux PREAMBULE : Le présent Règlement Général des inscriptions aux activités

Plus en détail

Les chiffres de la santé LES DÉPENSES D ASSURANCE SANTÉ

Les chiffres de la santé LES DÉPENSES D ASSURANCE SANTÉ Les chiffres de la santé LES DÉPENSES D ASSURANCE SANTÉ Édition 2016 ENVIRONNEMENT DE LA PROTECTION SOCIALE Le déficit du régime général En milliards d 2013 2014 Prévisions 2015 0,7 0,6-0,6-3,2-2,7-1,6-4,6-6

Plus en détail

ENCEINTE SUIS. Guide des aides. Les démarches 1 essentielles. www.jesuisenceinteleguide.org. Les aides financières. Les questions relatives

ENCEINTE SUIS. Guide des aides. Les démarches 1 essentielles. www.jesuisenceinteleguide.org. Les aides financières. Les questions relatives JE SUIS ENCEINTE Guide des aides Les démarches 1 essentielles www.jesuisenceinteleguide.org 1Les démarches essentielles 3Les aides au logement et 5La couverture sociale 7Les possibilités d adoption les

Plus en détail

LISTE DES DOCUMENTS A FOURNIR A L APPUI DE VOTRE DEMANDE DE BOURSE

LISTE DES DOCUMENTS A FOURNIR A L APPUI DE VOTRE DEMANDE DE BOURSE LISTE DES DOCUMENTS A FOURNIR Documents à fournir quelle que soit votre situation : Formulaire de demande de bourse dûment complété et signé Livret de famille Carte d inscription au registre des Français

Plus en détail

Assurer la retraite & protéger la santé

Assurer la retraite & protéger la santé Assurer la retraite & protéger la santé La Carsat aux côtés : des salariés, des entreprises et des retraités La Caisse d assurance retraite et de la santé au travail 4 valeurs : service solidarité avenir

Plus en détail

LA FONCTION D ASSISTANT DE SERVICE SOCIAL

LA FONCTION D ASSISTANT DE SERVICE SOCIAL LA FONCTION D ASSISTANT DE SERVICE SOCIAL Définition du travail de l assistant de service social Dans une démarche éthique et déontologique, l assistant de service social agit avec les personnes, les familles,

Plus en détail

AIDE SOCIALE AUX PERSONNES AGEES ET PERSONNES HANDICAPEES

AIDE SOCIALE AUX PERSONNES AGEES ET PERSONNES HANDICAPEES C11 Hébergement par un accueillant familial à titre onéreux : Financement de l accueil Nature de la prestation : Références : Prestations légales pour le financement du coût de l'accueil familial : Décret

Plus en détail

En partenariat avec :

En partenariat avec : Centre de gestion de la Fonction Publique Territoriale du Nord 14 rue Jeanne Maillotte - CS 71222 59013 Lille Cedex Sommaire PASS Territorial du Cdg59 La définition de l action sociale 3 Le PASS Territorial

Plus en détail

Remboursement des frais de transports par l'assurance maladie

Remboursement des frais de transports par l'assurance maladie Remboursement des frais de transports par l'assurance maladie Remboursement des frais de transports par l'assurance maladie Mise à jour le 27.05.2014 - Direction de l'information légale et administrative

Plus en détail

Délégation AFRATAPEM Nord-Pas-de-Calais. Compte-rendu de réunion. Samedi 20 novembre 2010

Délégation AFRATAPEM Nord-Pas-de-Calais. Compte-rendu de réunion. Samedi 20 novembre 2010 Délégation AFRATAPEM Nord-Pas-de-Calais Compte-rendu de réunion Samedi 20 novembre 2010 Participants : 13 personnes étaient présentes dont ; o 10 art-thérapeutes, (8 en activité dont 2 en entreprise individuelle)

Plus en détail

DEMANDE D'AIDE FINANCIERE UNIQUE

DEMANDE D'AIDE FINANCIERE UNIQUE DE Organisme instructeur : Nom et qualité de l'instructeur : DEMANDE D'AIDE FINANCIERE UNIQUE Date de la demande : Public : Famille Jeune Problématique Logement : Oui Non RENSEIGNEMENTS ADMINISTRATIFS

Plus en détail

DOCUMENTATION A VOTRE DISPOSITION

DOCUMENTATION A VOTRE DISPOSITION Sans changement depuis le 10 mars 2010 DOCUMENTATION A VOTRE DISPOSITION FINANCEMENT - Le financement d'une résidence principale - Le prêt à taux zéro pour un logement neuf - Le prêt à taux zéro pour un

Plus en détail

Partenaires de l Assurance Maladie

Partenaires de l Assurance Maladie Partenaires de l Assurance Maladie 1 - Convention de partenariat entre le Centre Communal d Action Sociale de Saint Etienne du Rouvray & La Caisse Primaire d Assurance Maladie Rouen-Elbeuf-Dieppe Seine-Maritime

Plus en détail

LISTE DES DOCUMENTS A FOURNIR A L APPUI DE VOTRE DEMANDE DE BOURSE

LISTE DES DOCUMENTS A FOURNIR A L APPUI DE VOTRE DEMANDE DE BOURSE 2015-1 - 1 Cette liste n'est pas exhaustive. L'Administration se réserve le droit de demander tout document complémentaire qui lui apparaîtrait nécessaire lors de l'instruction du dossier. Aucun document

Plus en détail

... Caf.fr, naviguez facile! Caf de la Haute-Vienne Création octobre 2012 Crédit dessins : icônothèque Cnaf

... Caf.fr, naviguez facile! Caf de la Haute-Vienne Création octobre 2012 Crédit dessins : icônothèque Cnaf ... Caf.fr, naviguez facile! Caf de la Haute-Vienne Création octobre 2012 Crédit dessins : icônothèque Cnaf Ecran d'accueil du Caf.fr Mon Compte Pour gérer directement son dossier Ma Caf pour accéder aux

Plus en détail

débat carité : Constats»

débat carité : Constats» MUTUALITE FRANCAISE CÔTE-D OR YONNE Dr Nathalie Arnould Conférence débat «Santé Précarit carité : Constats» Samedi 18 octobre 2008 La Mutualité Française aise? Elle fédère la quasi-totalité des mutuelles

Plus en détail

Éducation nationale ÉDUCATION NATIONALE 1/8

Éducation nationale ÉDUCATION NATIONALE 1/8 Éducation nationale ÉDUCATION NATIONALE 1/8 ACTION DE LUTTE CONTRE LA DÉSCOLARISATION ET L EXCLUSION Objectifs de l action Accompagner les dispositifs de prévention de la déscolarisation. Mettre en place

Plus en détail

Dispositifs d aides aux personnes âgées 10/02/2014

Dispositifs d aides aux personnes âgées 10/02/2014 Dispositifs d aides aux personnes âgées 1 Les acteurs de la gérontologie Où trouver l information sur les aides aux personnes âgées: Les CCAS: Centre Communaux d Action Sociale, outils social des mairies.

Plus en détail

FISCAL... SOCIAL... LES INDICES... p. 5

FISCAL... SOCIAL... LES INDICES... p. 5 Mars 2015 Votre réussite, notre satisfaction Bureau de Belleville : Bureau de Vonnas Bureau de Trevoux 11 RN6 38 Rue Grenette Chemin du clos 69220 BELLEVILLE 01540 VONNAS 01600 TREVOUX Tel. : 04 74 66

Plus en détail

Sur Internet aussi, ma MSA me facilite la vie

Sur Internet aussi, ma MSA me facilite la vie vous guider Sur Internet aussi, ma MSA me facilite la vie n Exploitants agricoles www.msa.fr Ce guide a été spécialement conçu pour vous accompagner pas à pas dans l utilisation de votre site Internet

Plus en détail

LA BANQUE POSTALE. BIEN PLUS QU UNE BANQUE.

LA BANQUE POSTALE. BIEN PLUS QU UNE BANQUE. LA BANQUE POSTALE. BIEN PLUS QU UNE BANQUE. Quand on est jeune, on n a pas les mêmes envies que les autres. On ne voit pas les choses de la même façon. On a plein de projets en tête. On veut gérer son

Plus en détail