Mieux comprendre vos cotisations sur salaires

Save this PDF as:

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Mieux comprendre vos cotisations sur salaires"

Transcription

1 vous informer Mieux comprendre vos cotisations sur salaires n à compter du 1 er janvier 2014 Employeurs de main-d'oeuvre MSA Marne Ardennes Meuse

2 ASSISTANCE INTERNET Grâce à Mon espace privé, vous gagnez du temps. Vous consultez les informations de vos salariés sans devoir les ressaisir et vous accédez à l historique de vos déclarations. Vos données sont confidentielles et l accès à vos informations est sécurisé par un mot de passe. Employeurs, adoptez les services en ligne < Profitez d une offre de services en ligne conçue pour vous Déclaration préalable à l embauche (DPAE ex DUE) Titre Emploi Saisonnier (TESA) Déclaration d Accident du Travail (DAT) Déclaration de Salaires (DS) Attestation de Salaires et Attestation de Reprise du Travail (hors accident du travail) Service d échange de fichier de Déclarations de Salaires Bordereau de Versement Mensuel (BVM) et télérèglement Consultation et télérèglement des factures de cotisations sur salaires... < Optez pour le télérèglement Ce service vous permet de régler vos cotisations en toute sécurité, et ce jusqu à 12h le jour de la date d échéance de paiement. Pour bénéficier du paiement par télérèglement, vous devez d abord déclarer le compte qui doit être prélevé. Pour cela, inscrivez-vous sur «Mon espace privé» > «Gestion de compte de télérèglement». L enregistrement se fera sous une semaine. Cette formalité est à effectuer seulement lors de la première utilisation du télérèglement. 2

3 Cotisations d assurances sociales» Assurance sociale agricole (ASA) [ASA totalité] [ASA sous-plafond] (PO/PP) Les cotisations d assurances sociales (ASA) couvrent la maladie et la vieillesse, auxquelles s ajoutent les cotisations accidents du travail et les prestations familiales. Plafond de la Sécurité Sociale Plafond de la Sécurité Sociale trimestre mois 104,30 jour (en 30 ème ) SMIC au 01/01/2014 9,53» Accident du travail [Accident du travail] Part patronale (PP) uniquement assise sur la totalité des salaires. Code et catégories de risques Taux 2014 (%) Cultures spécialisées Champignonnières Elevage spécialisé de gros animaux - chiens Elevage spécialisé de petits animaux Etablissements d entraînement, dressage, équitation, élevage d animaux sauvages ou exotiques Conchyliculture Marais salants Cultures et élevages non spécialisés Viticulture Sylviculture Gemmage Exploitation de bois Scieries fixes Entreprises de travaux agricoles Entreprises paysagistes et parcs et jardins Artisans ruraux relevant du bâtiment Autres artisans ruraux Coop. et SICA stockage et conditionnement à l exception fleurs, fruits et légumes Coopératives et SICA d approvisionnement Coopératives et SICA de traitement des produits laitiers Coop. de conserveries avec abattage et /ou découpe Coop. de conserveries (autres) Vinification Coopératives d insémination artificielle Coopératives de sucreries, distillerie Coopératives de meunerie, de panification Stockage et conditionnement fleurs, fruits et légumes SICA et coopératives d abattage de volailles Coopératives diverses à 820 Organismes professionnels S.I.C.A.E. - Personnel statutaire S.I.C.A.E. - Personnel temporaire Particuliers ou fédérations occupant des gardes-chasse, gardes-pêche Particuliers occupant des jardiniers Organismes de remplacement - Personnel employé chez des exploitants Membres bénévoles des organismes sociaux Elèves des établissements d enseignement technique et de formation professionnelle Enseignants établissements privés techniques agricoles Travailleurs handicapés des ESAT Apprentis Personnel administratif (toutes catégories) Contrat d accompagnement dans l emploi (CAE) dans ateliers ou chantiers d insertion (ACI) Salariés d entreprises étrangères sans établissement en France 3,01 3,01 2,54 4,00 5,66 3,20 3,01 2,50 3,35 5,51 3,21 9,09 6,02 3,18 3,35 5,01 5,01 1,44 1,63 3,00 10,99 4,16 2,62 2,54 2,62 4,16 3,78 4,16 4,16 1,13 0,30 2,40 2,30 2,30 2,30 0,11 0,39 0,36 2,10 2,12 1,13 1,50 1,30 Salariés ouvrière (%) patronale (%) Assurance maladie, maternité, invalidité, décès 0,75 (1) 12,8 Régime Alsace-Moselle Maladie 1,10 0,10 Assurance vieillesse 0,25 1,75 Assurance vieillesse sous-plafond 6,80 8,45 Stagiaires ouvrière (%) patronale (%) Assurance maladie, maternité, invalidité, décès (2) 7,75 Régime Alsace-Moselle 0,65 0,10 Assurance vieillesse 0,10 1,10 Assurance vieillesse sous-plafond 2,80 4,85 (1) Pour les salariés non domiciliés fiscalement en France, le taux est de 5,50 %. (2) Pour les salariés non domiciliés fiscalement en France, le taux est de 2,70 %.» Allocations familiales : 5,25% [Allocation familiale] Part patronale (PP) uniquement assise sur la totalité des salaires.» Réduction dégressive de cotisations sur les bas salaires (loi Fillon) Réduction = rémunération brute annuelle x coefficient La réduction se calcule mois par mois, avec une régularisation à la fin du contrat de travail ou au plus tard sur les cotisations du 4 ème trimestre de l année. Formules applicables depuis le 1 er janvier 2014 (calcul du cœfficient arrondi à 4 décimales) Employeurs de moins de 20 salariés Coefficient = 0,281 0,6 x 1,6 x montant annuel du SMIC rémunération brute annuelle 1 ( heures supplémentaires et complémentaires)* Employeurs de 20 salariés et plus Coefficient = 0,26 0,6 x 1,6 x montant annuel du SMIC rémunération brute annuelle 1 ( heures supplémentaires et complémentaires)* * hors temps pause, habillage, déshabillage (temps coupure et amplitude) 3

4 Retraite complémentaire < Cotisations conventionnelles recouvrées pour le compte de la Caisse Mutuelle Autonome de Retraites Complémentaires Agricoles (CAMARCA)» Retraite [Retraite non cadre TA] [Retraite cadre TA] [Retraite non cadre TB] Catégorie ouvrière Tranche A jusqu à 1 fois le plafond SS Tranche B entre une 1 et 3 fois le plafond SS non cadres cadres non cadres patronale ouvrière patronale ouvrière patronale Production agricole 3,815 % 3,815 % 3,80 % 6,20 % 10,065 % 10,065 % OPA créée depuis le 01/01/1998 et OPA adhérent CCPMA Retraite avant le 01/01/1997 OPA GPA créée avant le 01/01/1998 (adhésion CAMARCA uniquement) Enseignement agricole privé (personnel enseignant/contrat de droit privé) ouvrière cadres et non cadres patronale 3,13 % 6,87 % 7,55 % 12,58 % 3,05 % 4,58 % 8,05 % 12,08 % 4 % 6 % 8,05 % 12,08 % La cotisation "retraite" est fonction de la catégorie d activité (production, OPA, enseignement agricole privé), du statut du salarié (cadre, non cadre) et du montant de son salaire (tranche A ou B).» Retraite Association Gestion Fond de Financement AGIRC et ARRCO (AGFF) [Complémentaire obligatoire pour cadre et non cadre] Catégorie Tranche A Tranche B Toutes entreprises non cadres et cadres non cadres ouvrière patronale ouvrière patronale 0,80 % 1,20 % 0,90 % 1,30 % < Cotisations conventionnelles recouvrées pour le compte de la Caisse de Retraite Complémentaire des Cadres en Agriculture (CRCCA)» Retraite des cadres exclusivement [Retraite] Garantie Minimale de Points [GMP Cadres] Contribution Exceptionnelle Temporaire [CET Cadres TA] Association Gestion Fond de Financement AGIRC et ARRCO [AGFF Cadres TB] Catégorie Tranche B entre 1 et 4 fois le plafond SS Tranche C entre 4 et 8 fois le plafond SS Toutes entreprises ouvrière patronale ouvrière patronale Retraite - AGIRC 7,75 % 12,68 % 7,75 % 12,68 % Cotisation forfaitaire annuelle Cotisation forfaitaire mensuelle GMP - AGIRC 302,04 494,04 25,17 41,17 Salaire charnière annuel : ,64 Salaire charnière mensuel : 3 453,72 CET - AGIRC à ir de 1 0,13 % 0,22 % 0,13 % 0,22 % AGFF - AGIRC 0,90 % 1,30 % Les cotisations versées assurent des droits aux futurs retraités. Cadre Non cadre Retraite de base Assurance Sociale Agricole (ASA) ARRCO CAMARCA Tranche A AGIRC GMP CRCCA CET Tranche B, C Tranche A, B ARRCO CAMARCA CAMARCA Tranche A Tranche B AGFF Financement d'une retraite 4

5 Prévoyance < Cotisations conventionnelles recouvrées pour le compte d AGRICA Prévoyance décès garantie incapacité de travail [Agri Prev Deces s/plaf] [Agri Prev Git Totalité] (PO/PP) MARNE ARDENNES Meuse Non-cadres uniquement Garantie Incapacité de Travail (GIT) Décès ouvrière patronale ouvrière patronale viticulture 0,895 % 0,32 % 0,08 % 0,11 % polyculture-élevage, CUMA, exploitations maraîchères, horticoles et de pépinières, 1,116 % 0,124 % 0,10 % 0,20 % ETA centres équestres - - 0,16 % 0,24 % paysagistes non cadres 0,40 % 0,68 % 0,12 % 0,20 % sylviculture, ETF 0,22 % 0,03 % 0,005 % 0,195 % aquaculture pisciculture 0,22 % 0,03 % 0,005 % 0,195 % parcs et jardins zoologiques privés 0,28 % 0,43 % 0,18 % 0,03 % polyculture-élevage, exploitations maraîchères, horticoles et de pépinières, arboriculture fruitière, ETA, CUMA au 01/01/2014 0,43 % au 01/10/2014 0,44 % au 01/01/2014 0,93 % au 01/10/2014 0,97 % - 0,40 % centres équestres - - 0,16 % 0,24 % gardes-chasse et gardes-pêche - - 0,20 % 0,20 % paysagistes non cadres 0,40 % 0,68 % 0,12 % 0,20 % sylviculture, ETF 0,22 % 0,03 % 0,005 % 0,195 % aquaculture pisciculture 0,22 % 0,03 % 0,005 % 0,195 % parcs et jardins zoologiques privés 0,28 % 0,43 % 0,18 % 0,03 % polyculture-élevage exploitations horticoles, maraîchères, de pépinières et de serres 0,47 % 0,65 % 0,13 % 0,20 % entrepreneurs de travaux forestiers 0,22 % 0,03 % 0,005 % 0,195 % ateliers ruraux - - 0,16 % 0,24 % champignonnières - - 0,16 % 0,24 % gardes-chasse et gardes-pêche - - 0,20 % 0,20 % centres équestres - - 0,16 % 0,24 % paysagistes non cadres 0,40 % 0,68 % 0,12 % 0,20 % aquaculture pisciculture 0,22 % 0,03 % 0,005 % 0,195 % parcs et jardins zoologiques privés 0,28 % 0,43 % 0,18 % 0,03 % La garantie est mise en œuvre dès qu il y a décès ou incapacité de travail. Les conditions de garanties ou les cotisations varient selon les déements et l activité. La cotisation "prévoyance" est calculée sur la totalité des salaires et comprend une ouvrière (PO) et une patronale (PP), elle concerne seulement les non-cadres. Garantie mensualisation Groupama [Groupama IJC TOT] Assurance optionnelle couvre le risque "Maintien de salaire". Part patronale : 1,50 % < Complémentaire frais de soins (au 1 er janvier 2014) Marne ARDENNES Meuse Cotisation forfaitaire mensuelle (en euros) polyculture élevage de toute nature, CUMA, entreprises de travaux agricoles ouvrière patronale 44,75 24,09 paysagistes non cadres 21,94 21,95 aquaculture pisciculture 29,78 5,26 polyculture élevage de toute nature, CUMA, entreprises de travaux agricoles 44,75 24,09 paysagistes non cadres 21,94 21,95 aquaculture pisciculture 29,78 5,26 polyculture élevage, production de fruits, travaux agricoles d aménagements ruraux et forestiers, CUMA, maraîchage, horticulture et pépinières 29,93 4,98 paysagistes non cadres 21,94 21,95 aquaculture pisciculture 24,78 5,26 Marne - Ardennes Pour les salariés non cadres des : exploitations de polyculture et d élevage de toute nature, CUMA, entreprises de travaux agricoles, La cotisation est appelée au 1 er jour du mois au cours duquel le salarié acquiert 6 mois d ancienneté. Meuse Pour les salariés non cadres des : exploitations de polyculture et d élevage de toute nature, CUMA, entreprises de travaux agricoles, La cotisation est appelée au 1 er jour du mois au cours duquel le salarié acquiert 6 mois d ancienneté. Marne - Ardennes - Meuse Pour les salariés paysagistes non cadres, la cotisation est appelée au 1 er jour du mois qui suit les 3 mois d ancienneté continue au sein de l entreprise. 5

6 Santé au travail, logement, transport < Cotisations légales recouvrées pour le compte de tiers» Service santé au travail [Service sante au travail] Part patronale (PP) uniquement dans la limite du plafond SS : 0,42 %» Allocation logement [Allocation logement] Part patronale (PP) uniquement dans la limite du plafond SS : 0,10 % financement de l allocation logement social (ALS)» Transport [Transport] La cotisation "transport" est assise sur la totalité des salaires et c est une cotisation patronale uniquement. Seuls les employeurs de plus de neuf salariés dont le siège de l entreprise ou un établissement est situé dans l une des agglomérations suivantes sont concernées. Marne Communauté d agglomération de Reims 1,80 % Communauté d agglomération de Châlons-en-Champagne 0,60 % Communauté de communes Epernay-Pays de Champagne 0,55 % Communauté de communes de la grande vallée de la Marne (à compter du 01/07/2014) 0,55 % Ardennes Communauté d agglomération Charleville-Mézières 0,60 % Meuse Communauté de communes du Verdunois 0,55 % Communauté d agglomération de Bar-le-Duc Sud Meuse 0,60 % Contributions recouvrées pour le compte de l Etat» CSG-CRDS recouvrées par la MSA pour le compte de l Etat Contribution sociale généralisée [CSG] Contribution au remboursement de la dette sociale [CRDS] Ces contributions sociales prélevées sont intégralement reversées. La CSG et la CRDS sont appliquées sur le montant total brut des revenus d activité et de remplacement, après réduction de 1,75 % au titre des frais professionnels. Les contributions patronales de retraite supplémentaire et de prévoyance complémentaire sont incluses dans l assiette CSG/ CRDS mais ne bénéficient plus de la réduction au titre des frais professionnels. CSG 7,50 % CDRS 0,50 % L assiette subit un abattement de 1,75 % au titre des frais professionnels, dans la limite de 4 plafonds mensuels de Sécurité Sociale, soit par mois.» Contribution de solidarité autonomie [Cont solid auto pp tot] S applique au salaire réel versé au salarié : 0,30 % Part patronale (PP) uniquement. Divers» Pré-retraite (contribution spécifique sur les préretraites d entreprise) 24,88 % si la pré-retraite a donné lieu à versements entre le 27 mai 2003 et le 11 octobre % si la pré-retraite a donné lieu à versements à compter du 11 octobre 2007» Plan d épargne retraite complémentaire [perco : Plan d Epargne pour la Retraite COllectif] : 8,2 % Cette contribution ne s applique que sur la ie de l abondement de l entreprise au bénéfice de chaque salarié qui dépasse par an.» Forfait social 8 % contributions patronales de prévoyance complémentaire pour les entreprises de 10 salariés et plus 20 % sommes versées au titre de l intéressement et de la icipation / abondement de l employeur aux PEE, PEI, PERCO / contributions patronales au régime de retraite supplémentaire / sommes et jetons de présence versés aux administrateurs ou membres des conseils de surveillance de SA» Stock-options et options gratuites attribuées à compter du 16/10/2007 : 30 %» Contribution patronale sur les indemnités de mise à la retraite d un salarié à l initiative de l employeur : 50 % 6

7 Cotisations conventionnelles recouvrées pour le compte de tiers < Formation Les cotisations pour la formation professionnelle varient selon le type de contrat CDI ou CDD, selon l organisme bénéficiaire, en fonction des activités agricoles exercées.» Cotisations pour le compte du FAFSEA Uniquement la patronale (PP) 0,20 % (CDI) 0,20 % 1 % (CDD) La cotisation est calculée sans limitation de plafond lorsque l activité relève d une des catégories suivantes : polyculture, viticulture, entreprises de travaux agricoles, cultures spécialisées,» Cotisations additionnelle FAFSEA élevages de gros et petits animaux, paysagistes, coopératives d utilisation de matériel agricole (CUMA). exception : Formation CDD pour le FAFSEA dressage, entraînement, haras et activités forestières L employeur du CDD cotise au taux de : 1 % A la cotisation du 4 ème trimestre s ajoute 0,35 % calculé sur l ensemble des salaires de l année. Si pas de CDI au 31 décembre de l année précédente, l appel de 0,35 % sera prélevé sur le trimestre correspondant à l embauche d un CDD ou d un travailleur occasionnel. FAFSEA Fond d Assurance Formation des Salariés de l Agriculture PROVEA Associations Prospectives, Recherches, Orientations et Valorisation de la gestion prévisionnelle de l Emploi en Agriculture ANEFA Association Nationale Emploi Formation en Agriculture AFNCA Association pour le Financement de la Négociation Collective en Agriculture APECITA Association pour l Emploi des Cadres, Ingénieurs et Techniciens de l Agriculture ASCPA Association Sociale et Culturelle du personnel de la Production Agricole» Cotisations pour le compte de l AFNCA, l ANEFA, la PROVEA et ASCPA Part ouvrière (PO) et patronale (PP), sans limitation de plafond pour les activités relevant du champ de l Association pour le Financement de la Négociation Collective en Agriculture (AFNCA). Part ouvrière (PO) : 0,01 % - Part patronale (PP) : 0,30 %» Cotisations pour le compte de l APECITA La cotisation est due uniquement pour les cadres des OPA (Organismes Professionnels Agricoles) et GPA (Groupements Professionnels Agricoles). Part ouvrière (PO) : 0,024 % - Part patronale (PP) : 0,036 % < UNEDIC» Assurance garanties de salaires (AGS) [Ass. garanties salaires] Cette contribution finance le fonds national de garantie des salaires qui permet le paiement des sommes dues aux salariés (salaire, préavis, indemnité de rupture) lors d une liquidation ou d un redressement judiciaire de leur entreprise. Assiette limitée à quatre plafonds SS Part patronale (PP) uniquement : 0,30 %» Assurance chômage [AC sous plafond et hors plafond] Versée pour le compte de l Union Nationale pour l Emploi dans l Industrie et le Commerce (UNEDIC), cette cotisation sert au financement de l assurance chômage. Assiette limitée à quatre plafonds SS Part ouvrière (PO) : 2,40 % - Part patronale (PP) : 4,00 %» Emploi d un salarié de plus de 65 ans Les salariés de plus de 65 ans sont exonérés de cotisations chômage et AGS ( ouvrière et patronale) jusqu au 30 juin Cette exonération est supprimée à compter du 01/07/2014. Ne précomptez plus la cotisation chômage à votre salarié de plus de 65 ans. 7

8 Charleville-Mézières ARDENNES Rethel Vouziers Verdun Reims Sainte-Ménehould MARNE Epernay Châlons-en-Champagne MEUSE Sézanne Bar-le-Duc Vitry-le-François 1 siège 2 sites 8 agences conception et impression : COM MSA MAM (SP/09/2014) - photos : Vicki Reid - Mickaël Krinke (istock) / Cultura Images Jupiterimages / Service Images CCMSA MSA Marne Ardennes Meuse 24 boulevard Roederer - CS Reims Cedex

Les cotisations sociales légales

Les cotisations sociales légales Taux des cotisations au 1 er janvier 2015 sous réserve d informations complémentaires SMIC horaire : 9,61 Plafond mensuel de Sécurité Sociale (Plafond SS) : 3 170 s de sécurité sociale Les cotisations

Plus en détail

Les cotisations sociales légales

Les cotisations sociales légales 22/01/2015 Taux de cotisations au 1 er janvier 2015 sous réserve d informations complémentaires SMIC horaire : 9,61 Plafond mensuel de Sécurité Sociale (Plafond SS) : 3 170 Les cotisations sociales légales

Plus en détail

Les cotisations sociales légales

Les cotisations sociales légales 02/07/2015 Taux de cotisations au 1 er juillet 2015 sous réserve d informations complémentaires SMIC horaire : 9,61 Plafond mensuel de Sécurité Sociale (Plafond SS) : 3 170 Les cotisations sociales légales

Plus en détail

Les cotisations sociales légales

Les cotisations sociales légales 22/01/2015 Taux de cotisations au 1 er janvier 2015 sous réserve d informations complémentaires SMIC horaire : 9,61 Plafond mensuel de Sécurité Sociale (Plafond SS) : 3 170 Les cotisations sociales légales

Plus en détail

Les cotisations sociales légales

Les cotisations sociales légales 22/01/2015 Taux des cotisations au 1 er janvier 2015 sous réserve d informations complémentaires SMIC horaire : 9,61 Plafond mensuel de Sécurité Sociale (Plafond SS) : 3 170 Les cotisations sociales légales

Plus en détail

Cotisations conventionnelles recouvrées pour le compte de tiers Sur totalité de la rémunération Salarié Employeur Total Taux FAFSEA/ANFCA CDD-CDI

Cotisations conventionnelles recouvrées pour le compte de tiers Sur totalité de la rémunération Salarié Employeur Total Taux FAFSEA/ANFCA CDD-CDI MSA SUD CHAMPAGNE Taux de cotisations sur salaires HAUTE-MARNE au 1er Janvier 2015 (Mise à jour le 16/01/2015) Cotisations de sécurité sociale Sur totalité de la rémunération Dans la limite du plafond

Plus en détail

Employeurs de Main d oeuvre

Employeurs de Main d oeuvre Mise à jour le 30 Janvier 2014 Employeurs de Main d oeuvre Chiffres Clés au 1 er janvier 2014 Les montants et taux de couleur représentent les changements pour 2014 Plafond de la Sécurité Sociale SMIC

Plus en détail

Taux de cotisations sur salaires

Taux de cotisations sur salaires MSA SUD CHAMPAGNE Taux de cotisations sur salaires AUBE au 1er Janvier 2015 (Mise à jour le 16/01/2015) Cotisations de sécurité sociale Sur totalité de la rémunération Dans la limite du plafond Assurances

Plus en détail

Informations générales 2015

Informations générales 2015 Vous informer Taux des cotisations au 1 er janvier 2015 Informations générales 2015 SMIC horaire brut... 9.61 SMIC mensuel brut... 1 457.52 Plafond Mensuel de la Sécurité Sociale (PMSS)... 3 170 Plafond

Plus en détail

Employeurs de Main d oeuvre. Chiffres Clés au 1 er juillet 2015

Employeurs de Main d oeuvre. Chiffres Clés au 1 er juillet 2015 Mise à jour 20 Juillet 2015 Employeurs de Main d oeuvre Chiffres Clés au 1 er juillet 2015 Plafond de la Sécurité Sociale SMIC 01/01/2015 Année 2015 SMIC horaire 9,61 euros 38 040 euros SMIC Mensuel (151,67

Plus en détail

Employeurs de Main d oeuvre

Employeurs de Main d oeuvre Mise à jour le 20 Janvier 2015 Employeurs de Main d oeuvre Chiffres Clés au 1 er janvier 2015 Les montants et taux de couleur représentent les changements pour 2015. Ils vous sont donnés sous réserve d

Plus en détail

Organismes Professionnels Agricoles

Organismes Professionnels Agricoles SMIC HORAIRE 9.61 Cotisations Légales de bases de Sécurité Sociale MINIMUM GARANTI 3.52 SMIC MENSUEL 1 457.52 PLAFOND SECURITE SOCIALE MENSUEL 3 170.00 Maladie, Maternité, Invalidité, Décès Totale 12.80

Plus en détail

BAREME des COTISATIONS sur les SALAIRES à compter du 1 er janvier 2013 VALEURS DE REFERENCE COTISATIONS LEGALES DUES A LA MUTUALITE SOCIALE AGRICOLE

BAREME des COTISATIONS sur les SALAIRES à compter du 1 er janvier 2013 VALEURS DE REFERENCE COTISATIONS LEGALES DUES A LA MUTUALITE SOCIALE AGRICOLE BAREME des COTISATIONS sur les SALAIRES à compter du 1 er janvier 2013 VALEURS DE REFERENCE Plafond de la Sécurité Sociale 2013 SMIC horaire au 1 er janvier 2013 Mensuel 3 086,00 Trimestre 9 258,00 9,43

Plus en détail

BAREME des COTISATIONS sur les SALAIRES à compter du 1 er Janvier 2014 VALEURS DE REFERENCE COTISATIONS LEGALES DUES A LA MUTUALITE SOCIALE AGRICOLE

BAREME des COTISATIONS sur les SALAIRES à compter du 1 er Janvier 2014 VALEURS DE REFERENCE COTISATIONS LEGALES DUES A LA MUTUALITE SOCIALE AGRICOLE BAREME des COTISATIONS sur les SALAIRES à compter du 1 er Janvier 2014 VALEURS DE REFERENCE Plafond de la Sécurité Sociale 2014 SMIC horaire au 1 er janvier 2014 Mensuel 3 129,00 Trimestre 9 387,00 9,53

Plus en détail

Cotisations et contributions sociales sur les salaires Taux au 1 er janvier 2014

Cotisations et contributions sociales sur les salaires Taux au 1 er janvier 2014 et contributions sociales sur les salaires au 1 er janvier 2014 Tableaux n 1 : taux de droit commun Les cotisations sociales légales de sécurité sociale Assurances sociales agricoles maladie, 1 vieillesse

Plus en détail

Taux de cotisations au 1 er janvier 2015

Taux de cotisations au 1 er janvier 2015 de cotisations au 1 er janvier 2015 Tableaux n 1 : taux de droit commun Les cotisations sociales légales Assurances sociales agricoles maladie, 1 vieillesse 2 de sécurité sociale 12,80 1,80 0,75 3 13,55

Plus en détail

Taux de cotisations au 1 er janvier 2015

Taux de cotisations au 1 er janvier 2015 de cotisations au 1 er janvier 2015 Tableaux n 1 : taux de droit commun Les cotisations sociales légales Assurances sociales agricoles maladie, vieillesse de sécurité sociale 12,80 1,80 0,75 13,55 2,10

Plus en détail

DÉPARTEMENT 85 COTISATIONS LÉGALES DUES À LA MUTUALITÉ SOCIALE AGRICOLE % PART ASSIETTE DES % TOTAL ASSURANCES SOCIALES ALLOCATIONS FAMILIALES

DÉPARTEMENT 85 COTISATIONS LÉGALES DUES À LA MUTUALITÉ SOCIALE AGRICOLE % PART ASSIETTE DES % TOTAL ASSURANCES SOCIALES ALLOCATIONS FAMILIALES COTISATIONS LÉGALES DUES À LA MUTUALITÉ SOCIALE AGRICOLE % TOTAL ASSIETTE DES COTISATIONS ASSURANCES SOCIALES Maladie 0,75 12,84 13,59 Salaire total Vieillesse 6,90 8,55 15,45 Salaire plafonné Vieillesse

Plus en détail

MSA AUVERGNE. BAREME DES COTISATIONS SUR SALAIRE 1 er Janvier 2015 Plafond mensuel de la Sécurité Sociale SMIC horaire

MSA AUVERGNE. BAREME DES COTISATIONS SUR SALAIRE 1 er Janvier 2015 Plafond mensuel de la Sécurité Sociale SMIC horaire BAREME DES COTISATIONS SUR SALAIRE 1 er Janvier 2015 Plafond mensuel de la Sécurité Sociale SMIC horaire 3 170 9,61 Cotisations sociales légales Totalité du salaire maladie 12,80 0,75 (1) Assurances sociales

Plus en détail

BAREME des COTISATIONS sur les SALAIRES à compter du 1 er Janvier 2015 VALEURS DE REFERENCE COTISATIONS LEGALES DUES A LA MUTUALITE SOCIALE AGRICOLE

BAREME des COTISATIONS sur les SALAIRES à compter du 1 er Janvier 2015 VALEURS DE REFERENCE COTISATIONS LEGALES DUES A LA MUTUALITE SOCIALE AGRICOLE BAREME des COTISATIONS sur les SALAIRES à compter du 1 er Janvier 2015 VALEURS DE REFERENCE Plafond de la Sécurité Sociale 2015 SMIC horaire au 1 er janvier 2015 Mensuel 3 170,00 Trimestriel 9 510,00 9,61

Plus en détail

Barème des cotisations sur salaires

Barème des cotisations sur salaires SMIC HORAIRE 9.61 MINIMUM GARANTI 3.52 SMIC MENSUEL 1 457.52 Tranches retraite complémentaire TB cadre = 1 à 4 plafonds TC cadre = 4 à 8 plafonds PLAFOND SECURITE SOCIALE MENSUEL 3 170.00 TA = 1 plafond

Plus en détail

Barème des cotisations sur salaires

Barème des cotisations sur salaires SMIC HORAIRE 9.61 Cotisations Légales de bases de Sécurité Sociale MINIMUM GARANTI 3.52 SMIC MENSUEL 1 457.52 Maladie, Maternité, Invalidité, Décès Totale 12.80 0.75 Pour fiscalement domiciliés hors France,

Plus en détail

COTISATIONS SUR SALAIRES MSA LORRAINE Barème au 01/01/2015

COTISATIONS SUR SALAIRES MSA LORRAINE Barème au 01/01/2015 COTISATIONS SUR SALAIRES MSA LORRAINE Barème au 01/01/2015 COTISATIONS LEGALES DUES A LA MSA ASSURANCES SOCIALES AGRICOLES (ASA) VIEILLESSE : MALADIE ACCIDENT DU TRAVAIL (voir document joint) ALLOCATIONS

Plus en détail

SMIC horaire SMIC mensuel Minimum garanti 9,61 1 457,52 3,52. Année Trimestre Mois Quinzaine Semaine Jour Heure COTISATIONS LEGALES

SMIC horaire SMIC mensuel Minimum garanti 9,61 1 457,52 3,52. Année Trimestre Mois Quinzaine Semaine Jour Heure COTISATIONS LEGALES 7 JANVIER 2015 BAREME DES TAUX COTISATIONS SOCIALES AU 1 ER JANVIER 2015 SMIC et Minimum garanti au 1 er janvier 2015 SMIC horaire SMIC mensuel Minimum garanti 9,61 1 457,52 3,52 Plafond de l année 2015

Plus en détail

TESA Notice additive générale

TESA Notice additive générale TESA Notice additive générale EMPLOYEUR Recto TAUX GLOBAUX DE PART SALARIALE UTILISÉS DANS LE TESA MONTANT DU SMIC OU DU SALAIRE CONVENTIONNEL Verso TAUX DÉTAILLÉS DES PARTS SALARIALE ET PATRONALE (EXEMPLE)

Plus en détail

DOSSIER TAUX DES COTISATIONS LEGALES ET CONVENTIONNELLES MSA D'ARMORIQUE ANNEE 2015

DOSSIER TAUX DES COTISATIONS LEGALES ET CONVENTIONNELLES MSA D'ARMORIQUE ANNEE 2015 DOSSIER TAUX DES COTISATIONS LEGALES ET CONVENTIONNELLES MSA D'ARMORIQUE ANNEE 2015 Taux effet : 01/07/2015 Départements 22/29 Dossier mis à jour le : 30/11/2015 SMIC Valeur horaire du SMIC au 01/01/2015

Plus en détail

Ce qui change et/ou devrait changer à effet du 1 er janvier 2014

Ce qui change et/ou devrait changer à effet du 1 er janvier 2014 Ce qui change et/ou devrait changer à effet du 1 er janvier 2014 Vous trouverez ci-dessous, - les évolutions d ores et déjà applicables en 2014, - puis certains points en attente de décret d application

Plus en détail

DOSSIER TAUX DES COTISATIONS LEGALES ET CONVENTIONNELLES MSA D'ARMORIQUE ANNEE 2016

DOSSIER TAUX DES COTISATIONS LEGALES ET CONVENTIONNELLES MSA D'ARMORIQUE ANNEE 2016 DOSSIER TAUX DES COTISATIONS LEGALES ET CONVENTIONNELLES MSA D'ARMORIQUE ANNEE 2016 Taux effet : 01/01/2016 Départements 22/29 Dossier mis à jour le : 28/01/2016 SMIC Valeur horaire du SMIC au 01/01/2016

Plus en détail

[ Exonérations & aides à l emploi ] Le contrat de professionnalisation. conclu à compter du 1 er janvier 2008 À JOUR AU

[ Exonérations & aides à l emploi ] Le contrat de professionnalisation. conclu à compter du 1 er janvier 2008 À JOUR AU [ Exonérations & aides à l emploi ] Le contrat de professionnalisation conclu à compter du 1 er janvier 2008 À JOUR AU 1 er mars 2011 Le contrat de professionnalisation permet à son titulaire d acquérir

Plus en détail

Xavier Remongin/Min.agri.fr. Soutien à l emploi et au pouvoir d achat. Exonération des cotisations sociales sur les heures supplémentaires

Xavier Remongin/Min.agri.fr. Soutien à l emploi et au pouvoir d achat. Exonération des cotisations sociales sur les heures supplémentaires 2008 Xavier Remongin/Min.agri.fr Soutien à l emploi et au pouvoir d achat Exonération des cotisations sociales sur les heures supplémentaires Depuis le 1er octobre 2007, les employeurs agricoles qui ont

Plus en détail

Pégase 3 MSA Les contrats «vendanges» Dernière révision le 28/09/2006. http://www.micromegas.fr pegase3@micromegas.fr

Pégase 3 MSA Les contrats «vendanges» Dernière révision le 28/09/2006. http://www.micromegas.fr pegase3@micromegas.fr Pégase 3 MSA Les contrats «vendanges» Dernière révision le 28/09/2006 http://www.micromegas.fr pegase3@micromegas.fr Sommaire Principe...3 Particularités du contrat...3 Les cotisations concernées...4 Les

Plus en détail

Mieux comprendre vos cotisations sur salaires

Mieux comprendre vos cotisations sur salaires vous informer Mieux comprendre vos cotisations sur salaires n à compter du 1 er janvier 2016 Employeurs de main-d'oeuvre 09 69 36 60 52 MSA Marne Ardennes Meuse www.msa085155.fr www.msa085155.fr MSA en

Plus en détail

Pégase 3 MSA Les travailleurs occasionnels et demandeurs d emploi. Dernière révision le 09/02/2007. http://www.micromegas.fr pegase3@micromegas.

Pégase 3 MSA Les travailleurs occasionnels et demandeurs d emploi. Dernière révision le 09/02/2007. http://www.micromegas.fr pegase3@micromegas. Pégase 3 MSA Les travailleurs occasionnels et demandeurs d emploi Dernière révision le 09/02/2007 http://www.micromegas.fr pegase3@micromegas.fr Sommaire Principe...3 Employeurs concernés...3 Les secteurs

Plus en détail

LES COTISATIONS SOCIALES

LES COTISATIONS SOCIALES LES COTISATIONS SOCIALES Les Autres Contributions : CSG ET CRDS La Mutualité Sociale Agricole est chargée du recouvrement de la contribution sociale généralisée et de la contribution au remboursement de

Plus en détail

Paramètres 2015. Les chiffres pour établir vos déclarations retraite, prévoyance et Congés. 1. Les plafonds des régimes

Paramètres 2015. Les chiffres pour établir vos déclarations retraite, prévoyance et Congés. 1. Les plafonds des régimes Paramètres 2015 Les chiffres pour établir vos déclarations retraite, prévoyance et Congés Audiens Retraite Arrco Audiens Retraite Agirc Audiens prévoyance Congés Spectacles Sommaire... Les plafonds des

Plus en détail

Charges sociales obligatoires sur les salaires

Charges sociales obligatoires sur les salaires Affaires sociales et formation professionnelle Circulaire AS N 07.14 23/01/2014 Charges sociales obligatoires sur les salaires Taux au 1 er janvier 2014 Vous trouverez ci-dessous le tableau des charges

Plus en détail

Départements du Cher, du Loiret et de l Eure et Loir

Départements du Cher, du Loiret et de l Eure et Loir MUTUALITE SOCIALE AGRICOLE BEAUCE CŒUR DE LOIRE Départements du Cher, du Loiret et de l Eure et Loir COTISATIONS SOCIALES DES SALARIES AGRICOLES au 1 er juillet 2014 SMIC SMG applicables au 1 er janvier

Plus en détail

Le Petit. Paie. Les pratiques clés en 21 fiches. Jean-Pierre Taïeb

Le Petit. Paie. Les pratiques clés en 21 fiches. Jean-Pierre Taïeb Le Petit 2014 Paie Les pratiques clés en 21 fiches Jean-Pierre Taïeb le Petit paie Liste des abréviations utilisées dans cet ouvrage ACOSS : Agence centrale des organismes de Sécurité sociale AGFF : Association

Plus en détail

[ Exonérations & aides à l emploi ] Le contrat de. professionnalisation. conclu à compter du 1 er janvier 2008 A JOUR AU

[ Exonérations & aides à l emploi ] Le contrat de. professionnalisation. conclu à compter du 1 er janvier 2008 A JOUR AU [ Exonérations & aides à l emploi ] Le contrat de professionnalisation conclu à compter du 1 er janvier 2008 A JOUR AU 1 er janvier 2008 L e contrat de professionnalisation permet à son titulaire d acquérir

Plus en détail

Cotisations sociales : taux et assiettes des charges

Cotisations sociales : taux et assiettes des charges Fiche SOCIAL : Février 2011 Cotisations sociales : taux et assiettes des charges Introduction Les cotisations sociales sont perçues, au titre de la solidarité nationale, sur toutes les rémunérations perçues

Plus en détail

Newsletter Sociale AVRIL 2014

Newsletter Sociale AVRIL 2014 Newsletter Sociale AVRIL 2014 Sommaire 1. Fixation du montant de la cotisation GMP pour l année 2014 2. Taxe sur les salaires : rectificatif de l Administration 3. Annexe : Tableau récapitulatif des charges

Plus en détail

Taux des charges sociales sur les salaires Année 2015. Ce qui change au 1 er janvier 2015

Taux des charges sociales sur les salaires Année 2015. Ce qui change au 1 er janvier 2015 les infos DAS - n 017 23 janvier 2015 Taux des charges sociales sur les salaires Année 2015 Ce qui change au 1 er janvier 2015 Nouvelle cotisation patronale au fonds de financement des syndicats Assurance

Plus en détail

P2C06 La re alisation de la paye

P2C06 La re alisation de la paye I. L organisation de la paye P2C06 La re alisation de la paye La paye s effectue chaque mois selon un calendrier strict à définir. Si la paye doit être versée le dernier jour du mois, toutes les opérations

Plus en détail

CSM FORMATION CSM FORMATION. Programme 2015. Murat LE BILAN SOCIAL CONTENU L OFFRE 2015

CSM FORMATION CSM FORMATION. Programme 2015. Murat LE BILAN SOCIAL CONTENU L OFFRE 2015 LE BILAN SOCIAL Savoir élaborer des tableaux de bord. Réaliser un bilan social. Responsables du service du personnel. Etre familier avec les tâches administratives du Service des Ressources Humaines. Spécialiste

Plus en détail

le TESA : Titre Emploi Simplifié Agricole Il vous permet de réaliser 10 formalités liées à l embauche.

le TESA : Titre Emploi Simplifié Agricole Il vous permet de réaliser 10 formalités liées à l embauche. EMPLOYEUR DE SALARIES AGRICOLES Vous avez opté pour le dispositif simplifié de déclaration des salariés embauchés sous contrat à durée déterminée de 3 mois maximum. le TESA : Titre Emploi Simplifié Agricole

Plus en détail

BAREME EMPLOYEUR Cotisations et Contributions Sociales au 1 er juillet 2015

BAREME EMPLOYEUR Cotisations et Contributions Sociales au 1 er juillet 2015 MUTUALITE SOCIALE AGRICOLE BEAUCE CŒUR DE LOIRE Départements du Cher, du Loiret et de l Eure et Loir BAREME EMPLOYEUR Cotisations et Contributions Sociales au 1 er juillet 2015 SMIC SMG applicables au

Plus en détail

Apprentissage : Taux et assiettes des charges sociales au 1 er janvier 2015

Apprentissage : Taux et assiettes des charges sociales au 1 er janvier 2015 les infos DAS n 019 27 janvier 2015 Apprentissage : Taux et assiettes des charges sociales au 1 er janvier 2015 Il convient de rappeler qu un arrêté du 3 août 2011 (JO du 6 septembre 2011) a modifié l

Plus en détail

LIBERTÉ CONTRACTUELLE ET SES LIMITES

LIBERTÉ CONTRACTUELLE ET SES LIMITES I MAJ.06-2016 SOMMAIRE A - DÉTERMINATION DU SALAIRE LIBERTÉ CONTRACTUELLE ET SES LIMITES Principe : la libre fixation du salaire Respect du SMIC Fixation du SMIC Respect du minimum conventionnel Rémunération

Plus en détail

Vous avez opté pour le dispositif simplifié. de déclaration des salariés embauchés sous contrat à durée déterminée de 3 mois maximum.

Vous avez opté pour le dispositif simplifié. de déclaration des salariés embauchés sous contrat à durée déterminée de 3 mois maximum. EMPLOYEUR DE SALARIES AGRICOLES Vous avez opté pour le dispositif simplifié Important Ce document vous indique les 2 taux de cotisations nécessaires pour réaliser le volet paie TESA (valeur au 01/01/2014)

Plus en détail

LES COTISATIONS SOCIALES

LES COTISATIONS SOCIALES LES COTISATIONS SOCIALES LES EMPLOYEURS DE MAIN D OEUVRE MSA HAUTE-NORMANDIE JANVIER 2015 LES OBLIGATIONS MSA HAUTE-NORMANDIE LES EMPLOYEURS DE MAIN D OEUVRE JANVIER 2015 2 LES OBLIGATIONS VIS-A-VIS DU

Plus en détail

1. ASSURANCE MALADIE (AMEXA)

1. ASSURANCE MALADIE (AMEXA) COTISATIONS 2014 DES NON SALARIES AGRICOLES DE L'AUBE ET DE LA HAUTE-MARNE COTISATIONS SOCIALES DES CHEFS D'EXPLOITATIONS OU D'ENTREPRISES AGRICOLES ASSIETTE DES COTISATIONS SOCIALES 2014 MOYENNE TRIENNALE

Plus en détail

AVANTAGES EN NATURE 4 AVANTAGE EN NATURE REPAS 4 TITRES - RESTAURANT 4 AVANTAGE EN NATURE LOGEMENT (EVALUE FORFAITAIREMENT) 4

AVANTAGES EN NATURE 4 AVANTAGE EN NATURE REPAS 4 TITRES - RESTAURANT 4 AVANTAGE EN NATURE LOGEMENT (EVALUE FORFAITAIREMENT) 4 LETTRE D ACTUALITE SOCIALE GROUP S MANAGEMENT SERVICES DONNEES ET CHIFFRES CLES POUR 2015 SOCIAL : GENERALITES ET ELEMENTS DE COTISATIONS 2 SMIC ET MINIMUM GARANTI 2 PLAFOND DE LA SECURITE SOCIALE 2 FORFAIT

Plus en détail

Mieux comprendre vos cotisations sur salaires

Mieux comprendre vos cotisations sur salaires vous informer Mieux comprendre vos cotisations sur salaires n à compter du 1er janvier 2017 Employeurs de main-d'oeuvre 09 69 36 60 52 MSA Marne Ardennes Meuse www.msa085155.fr www.msa085155.fr MSA en

Plus en détail

[ Exonérations & aides à l emploi ] Le contrat d avenir À JOUR AU

[ Exonérations & aides à l emploi ] Le contrat d avenir À JOUR AU [ Exonérations & aides à l emploi ] Le contrat d avenir À JOUR AU 1 er janvier 2009 L e contrat d avenir vise à faciliter l insertion sociale et professionnelle des bénéficiaires de l allocation de revenu

Plus en détail

ASSURANCE COMPLEMENTAIRE PREVOYANCE DES SALARIES NON CADRES DE LA PRODUCTION AGRICOLE RELEVANT DE L ACCORD NATIONAL DU 10 JUIN 2008 GUIDE EMPLOYEUR

ASSURANCE COMPLEMENTAIRE PREVOYANCE DES SALARIES NON CADRES DE LA PRODUCTION AGRICOLE RELEVANT DE L ACCORD NATIONAL DU 10 JUIN 2008 GUIDE EMPLOYEUR ASSURANCE COMPLEMENTAIRE PREVOYANCE DES SALARIES NON CADRES DE LA PRODUCTION AGRICOLE RELEVANT DE L ACCORD NATIONAL DU 10 JUIN 2008 GUIDE EMPLOYEUR Janvier 2014 Votre site dédié: www.anips.fr Votre plate

Plus en détail

Salariés agricoles Suivi des principaux indicateurs d accidentologie par les Comités Techniques Nationaux de prévention

Salariés agricoles Suivi des principaux indicateurs d accidentologie par les Comités Techniques Nationaux de prévention Direction des Etudes des Répertoires et des Statistiques DONNEES CHIFFREES janvier 2015 Salariés agricoles Suivi des principaux indicateurs d accidentologie par les Comités Techniques Nationaux de prévention

Plus en détail

Fiche Produit : Article 83 du C.G.I.

Fiche Produit : Article 83 du C.G.I. LE CONTRAT DE RETRAITE À COTISATIONS DÉFINIES(ART. 83 DU C.G.I) Il s agit d un contrat collectif d assurance retraite par capitalisation à adhésion obligatoire souscrit par l entreprise en faveur de l

Plus en détail

Charges sociales : assiettes et taux de cotisation

Charges sociales : assiettes et taux de cotisation Charges sociales : assiettes et taux de cotisation Taux des cotisations sociales sur salaire, en vigueur en juillet 2012 (cadres et non-cadres). Charges sur salaire depuis le 1er janvier 2012 - Barème

Plus en détail

Les premiers mois d'activité

Les premiers mois d'activité Les premiers mois d'activité Créateur travailleur indépendant Pour le régime des non salariés les organismes chargés de recouvrer les cotisations dépendent directement du type d activité que vous exercez.

Plus en détail

Mieux comprendre vos cotisations sur salaires

Mieux comprendre vos cotisations sur salaires vous informer Mieux comprendre vos cotisations sur salaires n à compter du 1 er janvier 2018 Employeurs de main-d'oeuvre 09 69 36 60 52 MSA Marne Ardennes Meuse www.msa085155.fr www.msa085155.fr MSA en

Plus en détail

1 ère année civile (1) 2 ème année civile (2)

1 ère année civile (1) 2 ème année civile (2) Mars 2015 COTISATIONS TRAVAILLEURS NON SALARIES 2015 MONTANT ANNUEL DES COTISATIONS POUR LES T.N.S. PLAFOND DE SECURITE SOCIALE AU 1er JANVIER 2015 : 38040 par an (PASS) et 3170 par mois (PASS mensuel)

Plus en détail

CONTRIBUTION SOCIALE GÉNÉRALISÉE (CSG) CONTRIBUTION AU REMBOURSEMENT DE LA DETTE SOCIALE (CRDS)

CONTRIBUTION SOCIALE GÉNÉRALISÉE (CSG) CONTRIBUTION AU REMBOURSEMENT DE LA DETTE SOCIALE (CRDS) CONTRIBUTION SOCIALE GÉNÉRALISÉE (CSG) CONTRIBUTION AU REMBOURSEMENT DE LA DETTE SOCIALE (CRDS) La Contribution Sociale Généralisée (CSG) sur les revenus d'activité et de remplacement a été instituée par

Plus en détail

4ème trimestre 2014 APPRENTIS CRÉDIT D IMPÔT POUR LA COMPÉTITIVITÉ ET L EMPLOI (CICE) Paiement des cotisations au plus tard le 16 février 2015

4ème trimestre 2014 APPRENTIS CRÉDIT D IMPÔT POUR LA COMPÉTITIVITÉ ET L EMPLOI (CICE) Paiement des cotisations au plus tard le 16 février 2015 Attention, cette notice d information n est plus transmise sous forme papier. En cas de besoin, elle pourra vous être adressée (uniquement sur demande). 4ème trimestre 2014 V ous recevez votre déclaration

Plus en détail

Barème simplifié des cotisations d'assurances sociales agricoles applicables à compter du 1er juillet 2014

Barème simplifié des cotisations d'assurances sociales agricoles applicables à compter du 1er juillet 2014 Accouvage patronale 5,25% 4,00% 4,00% Total garanties décès + GIT + CCS 1,270% 1,26% 1,26% 0,01% 1,85% CSG déductible (sur 100% du salaire) 5,044% CRDS + CSG non déductible (sur 100% du salaire) 2,868%

Plus en détail

Les contrats aidés. Conclusion du contrat Formalités. Les étapes : - Contrat établi par un formulaire CERFA à remplir

Les contrats aidés. Conclusion du contrat Formalités. Les étapes : - Contrat établi par un formulaire CERFA à remplir Définition Champ d application Conclusion du contrat Formalités Durée du contrat et conditions d emploi Rémunération Aides et avantages sociaux particuliers Contrat de professionnalisation Contrat de formation

Plus en détail

COMPÉTITIVITÉ EMPLOI EN AGRICULTURE

COMPÉTITIVITÉ EMPLOI EN AGRICULTURE Pour mieux comprendre COMPÉTITIVITÉ EMPLOI EN AGRICULTURE LE GOUVERNEMENT S ENGAGE L agriculture est un secteur stratégique pour l économie française et dispose d atouts considérables. Avec ses 450 000

Plus en détail

Revenus de remplacement : modalités déclaratives

Revenus de remplacement : modalités déclaratives Revenus de remplacement : modalités déclaratives Les revenus de remplacement sont destinés à compenser la perte de rémunération pendant une période d inactivité partielle ou totale. Sont notamment considérés

Plus en détail

[ Exonérations & aides à l emploi ] Zone de revitalisation rurale - ZRR - À JOUR AU

[ Exonérations & aides à l emploi ] Zone de revitalisation rurale - ZRR - À JOUR AU [ Exonérations & aides à l emploi ] Zone de revitalisation rurale - ZRR - À JOUR AU 1 er janvier 2007 Les entreprises ou organismes implantés en zone de revitalisation rurale (ZRR), ainsi que certaines

Plus en détail

EMPLOYEUR DE SALARIES SAISONNIERS. Catégorie : viticulture DISPOSITIF CONTRAT VENDANGES

EMPLOYEUR DE SALARIES SAISONNIERS. Catégorie : viticulture DISPOSITIF CONTRAT VENDANGES Sèvres-Vienne EMPLOYEUR DE SALARIES SAISONNIERS Catégorie : viticulture DISPOSITIF CONTRAT VENDANGES Vous avez opté pour le dispositif simplifié de déclaration des saisonniers qui vous permet de réaliser

Plus en détail

POLITIQUE ET ACTION SOCIALE

POLITIQUE ET ACTION SOCIALE Madame, Monsieur, Cher adhérent, Nous vous adressons tout d abord nos vœux sincères de bonne et heureuse année 2013. Vous trouverez ci-joint, la circulaire sociale du mois de Janvier, qui récapitule les

Plus en détail

cotisations 2015 DÉCLARATION SOCIALE EN LIGNE PROFITEZ DES AVANTAGES DE LA DÉMATÉRIALISATION

cotisations 2015 DÉCLARATION SOCIALE EN LIGNE PROFITEZ DES AVANTAGES DE LA DÉMATÉRIALISATION cotisations 2015 DÉCLARATION SOCIALE EN LIGNE PROFITEZ DES AVANTAGES DE LA DÉMATÉRIALISATION Document destiné au calcul des précomptes de cotisations sur les salaires de votre personnel cadre et non cadre

Plus en détail

Pegase3 Seuils d exonération des retraites et prévoyance. Dernière révision le 25.07.2005. http://www.micromegas.fr pegase3@micromegas.

Pegase3 Seuils d exonération des retraites et prévoyance. Dernière révision le 25.07.2005. http://www.micromegas.fr pegase3@micromegas. Pegase3 Seuils d exonération des retraites et prévoyance Dernière révision le 25.07.2005 http://www.micromegas.fr pegase3@micromegas.fr Le décret fixant le seuil d exonération des contributions patronales

Plus en détail

Sal a on o d es e s se s r e v r i v ce c s e s à à la a personne Fps/2009

Sal a on o d es e s se s r e v r i v ce c s e s à à la a personne Fps/2009 Salon des services à la personne Groupe IRCEM - emplois de la famille - Entreprises privées et associations prestataires : Tout savoir sur vos obligations en matière de protection sociale Salon des services

Plus en détail

Ce qui change et/ou devrait changer à effet du 1 er janvier 2016

Ce qui change et/ou devrait changer à effet du 1 er janvier 2016 Ce qui change et/ou devrait changer à effet du 1 er janvier 2016 Evolutions applicables Revalorisation du SMIC au 1er janvier 2016. Taux horaire : 9.67 Brut mensuel : 1 466.62 Augmentation des plafonds

Plus en détail

VOTRE FICHE DE PAIE DECORTIQUEE, LIGNE PAR LIGNE

VOTRE FICHE DE PAIE DECORTIQUEE, LIGNE PAR LIGNE VOTRE FICHE DE PAIE DECORTIQUEE, LIGNE PAR LIGNE 1 Tout salarié reçoit un salaire dit «brut». C est ce que l entreprise lui verse. Elle cotise en outre à diverses caisses pour son salarié : il s'agit des

Plus en détail

TOUTE L ACTUALITE DE LA PAIE

TOUTE L ACTUALITE DE LA PAIE PAIE COTISATIONS TAXES COMPTABILITE DECLARATION ET MODELES Mensuel - 17 e année - Abonnement 144 - Ed. Francis Lefebvre - ISSN 1252-9095 TOUTE L ACTUALITE DE LA PAIE Supplément au N 3 Février 2012 Ce supplément

Plus en détail

NOTE D INFORMATION. Nouveautés légales Décembre 2010

NOTE D INFORMATION. Nouveautés légales Décembre 2010 NOTE D INFORMATION Objet : Modification du plan de paie Nouveautés légales Décembre 2010 Sources : - Décret n 2010-1305 du 29 octobre 2010, Publié au Journal Officiel le 31 octobre 2010. - Décret n 2010-1305

Plus en détail

Le régime social des cotisations patronales de protection sociale complémentaire

Le régime social des cotisations patronales de protection sociale complémentaire Le régime social des cotisations patronales de protection sociale complémentaire SOMMAIRE 1 Assujettissement à cotisations sociales... 3 1.1 Cotisations concernées par l exemption d assiette... 3 1.2 Limites

Plus en détail

COLLABORATEUR LIBÉRAL / AVOCAT SALARIÉ. E x c l u s i f d e t o u t l i e n d e subordination. Possibilité de développer une clientèle personnelle.

COLLABORATEUR LIBÉRAL / AVOCAT SALARIÉ. E x c l u s i f d e t o u t l i e n d e subordination. Possibilité de développer une clientèle personnelle. COLLABORATEUR LIBÉRAL / AVOCAT SALARIÉ LES FONDAMENTAUX CONTRAT DE COLLABORATION 1 CONTRAT DE TRAVAIL 2 LIEN DE SUBORDINATION E x c l u s i f d e t o u t l i e n d e subordination. Lien de subordination

Plus en détail

Comme chaque début d année, voici les principales informations à connaître pour établir la feuille de paie à partir de janvier 2014.

Comme chaque début d année, voici les principales informations à connaître pour établir la feuille de paie à partir de janvier 2014. Les changements sur la feuille de paie en 2014 2014-01-03 00:00:00 Comme chaque début d année, voici les principales informations à connaître pour établir la feuille de paie à partir de janvier 2014. Barèmes

Plus en détail

CHARGES SOCIALES 2015

CHARGES SOCIALES 2015 CHARGES SOCIALES 2015 Plafond sécurité sociale Plafond de sécurité sociale Périodicité 2015 Année 38 040 Trimestre 9 510 Mois 3 170 Quinzaine 1 585 Semaine 732 Jour 174 Heure 24 (1) 1 24 pour une durée

Plus en détail

de nouvelles aides pour les employeurs d apprentis Du CAP à Ingénieur un parcours gagnant l Apprentissage Un salaire progressif * Age de l apprenti 1re année du contrat 2e année du contrat 3e année du

Plus en détail

CABINET. Audit & Expertise Comptable.

CABINET. Audit & Expertise Comptable. CABINET Audit & Expertise Comptable. ASSURANCE COLLECTIVE Prévoyance Santé Retraite 2 1/ Prévoyance a/ Prévoyance Classique b/ Prévoyance Conventionnelle c/ Prévoyance 1,50 Cadres d/ Prestations e/ Fiscalité

Plus en détail

Artisans, commerçants Le statut de votre conjoint. Edition 2007

Artisans, commerçants Le statut de votre conjoint. Edition 2007 Artisans, commerçants Le statut de votre conjoint Edition 2007 Votre conjoint participe régulièrement à votre activité artisanale, industrielle ou commerciale : LE CHOIX D UN STATUT EST DÉSORMAIS OBLIGATOIRE.

Plus en détail

Diverses mesures d'ordre social et fiscal

Diverses mesures d'ordre social et fiscal DSI CENTRALE CENTRE DE SOLUTIONS RH AJDS / Réglementation Charges Sociales Destinataires Tous service Contact Céline NGUYEN Tél : 0158353718 Fax : Email : Date de validité A partir du 01/01/2015 Diverses

Plus en détail

Indemnités de rupture (régimes social et fiscal)

Indemnités de rupture (régimes social et fiscal) Régimes social et fiscal des indemnités de rupture du contrat de travail au 1 er janvier 2012 Indemnité compensatrice de préavis, de congés payés, de RTT non pris ; indemnité de non-concurrence Assujettie

Plus en détail

LES OBLIGATIONS SOCIALES POUR 2014

LES OBLIGATIONS SOCIALES POUR 2014 Sources : Editions Législatives, bulletin n 212-1 Code de la Sécurité Sociale www.urssaf.fr Loi de finances 2014 AVERTISSEMENT : Les renseignements contenus dans cette fiche ne constituent qu une simple

Plus en détail

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES ENTREPRISES DE DESINFECTION, DESINSECTISATION, DERATISATION

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES ENTREPRISES DE DESINFECTION, DESINSECTISATION, DERATISATION CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES ENTREPRISES DE DESINFECTION, DESINSECTISATION, DERATISATION REGIME DE PREVOYANCE OBLIGATOIRE PERSONNEL CONCERNE Bénéficie des garanties, l ensemble du personnel ne relevant

Plus en détail

Mieux comprendre vos cotisations sur salaires

Mieux comprendre vos cotisations sur salaires vous informer Mieux comprendre vos cotisations sur salaires n à compter du 1er janvier 2019 s de main-d'oeuvre 09 69 36 60 52 MSA Marne Ardennes Meuse marne-ardennes-meuse.msa.fr marne-ardennes-meuse.msa.fr

Plus en détail

Bulletin de paie commenté

Bulletin de paie commenté EXTRAIT GRATUIT DU GUIDE PRATIQUE RESPONSABLE & GESTIONNAIRE PAIE Bulletin de paie commenté Cas général Les cotisations et contributions URSSAF sur le bulletin de paie Référence Internet Saisissez la «Référence

Plus en détail

Catégorie de salariés

Catégorie de salariés Catégorie de salariés Contractuellement, les catégories de salariés sont définies par le code CPN (catégorie professionnelle normalisée) et le libellé de la catégorie. Ces valeurs n étant pas connues dans

Plus en détail

3e année du contrat. Le contrat d apprentissage est sans limite d âge pour les travailleurs handicapés.

3e année du contrat. Le contrat d apprentissage est sans limite d âge pour les travailleurs handicapés. de nouvelles aides pour les employeurs d apprentis Du CAP à Ingénieur un parcours gagnant l Apprentissage Un salaire progressif Age de l apprenti 1re année du contrat 2e année du contrat 3e année du contrat

Plus en détail

Passer du statut de salarié ou demandeur d emploi à celui d entrepreneur

Passer du statut de salarié ou demandeur d emploi à celui d entrepreneur 13/11/14 1 Passer du statut de salarié ou demandeur d emploi à celui d entrepreneur Michel LAISNEY Christophe LEFEVRE Joël Le GOFF 13/11/14 2 Passer du statut de salarié ou demandeur d emploi à celui d

Plus en détail

REGIMES COMPLEMENTAIRES DE RETRAITE ET PREVOYANCE : CONDITIONS D EXONERATION DE COTISATIONS

REGIMES COMPLEMENTAIRES DE RETRAITE ET PREVOYANCE : CONDITIONS D EXONERATION DE COTISATIONS Guide juridique REGIMES COMPLEMENTAIRES DE RETRAITE ET PREVOYANCE : CONDITIONS D EXONERATION DE COTISATIONS Cette fiche vous présente le régime juridique des exonérations de cotisations de sécurité sociale

Plus en détail

Mise à jour 17/04/2012

Mise à jour 17/04/2012 Mise à jour 17/04/2012 Le maintien de salaire Incidence sur le bulletin de paye CCB 21 mai 2010 En application des dispositions de la convention collective du 21mai 2010 Note de synthèse réalisée par les

Plus en détail

LES AVANTAGES FISCAUX ET SOCIAUX EN FAVEUR DU PARTICULIER

LES AVANTAGES FISCAUX ET SOCIAUX EN FAVEUR DU PARTICULIER LES AVANTAGES FISCAUX ET SOCIAUX EN FAVEUR DU PARTICULIER Les particuliers qui ont recours à des services visés à l article L.129-1 du Code du travail, fournis par une association ou une entreprise, ou

Plus en détail

THEMES ABORDES : Les statuts possibles selon la forme juridique de la société

THEMES ABORDES : Les statuts possibles selon la forme juridique de la société THEMES ABORDES : Les statuts possibles selon la forme juridique de la société : Assimilé salarié ou TNS Comparaison des deux statuts Les régimes facultatifs des TNS Le statut du conjoint du TNS Les statuts

Plus en détail