Dossier de cadrage Formulille VI /2016

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Dossier de cadrage Formulille VI - 2014/2016"

Transcription

1 Dossier de cadrage Formulille VI /2016 Equipe élèves :! Ghislain Gervasoni! Florent Bedouret! Juan Vicente Fernandez! Manil Djouadi! Luis Henrique Mazzochi! Charles De Lavenne! Baptiste Jeannin Directeur Scientifique : Bouaziz Tolba Pilote : Cathy Sion 14/

2 L équipe atteste que ce travail est original et indique en bas de chaque page chaque source utilisée. Signatures des membres de l équipe projet : 14/

3 14/

4 Table des matières : Introduction Gestion de Projet Constitution de l équipe projet Organisation du groupe Outils de gestion de projet Communication Valorisation Budget Prévisionnel Planning Prévisionnel Fiche personnalisée Avancement Technique Transmission Liaison au sol Châssis Carrosserie Electrique Direction Motorisation Freinage Conclusion Annexes Bibliographie /

5 Introduction Le projet Formulille est un projet ayant pour objectif de concevoir une monoplace de type kart dans le but de concourir à la compétition annuelle Formula Student. Il implique une équipe de 7 élèves, et s inscrit dans la continuité du travail réalisé par 5 autres équipes. La conception de la monoplace a été faite à environ 70% et la réalisation de celle- ci a déjà bien avancée. Dans ce dossier, nous aborderons plusieurs points. Nous détaillerons notre gestion de projet depuis son commencement en novembre Cette présentation sera déclinée sous plusieurs aspects : la constitution et l organisation de l équipe, la présentation des outils de gestion de projet, la communication et la valorisation du projet. On terminera cette partie par la présentation d un budget et d un planning prévisionnel. Ensuite, nous aborderons l avancement technique. Cette partie détaillera l avancement de chaque sous- pôles de la monoplace (transmission, châssis, liaison au sol, etc.) sous plusieurs aspects. Un premier sera porté sur une étude d antériorité de la monoplace, d un point de vue de la modélisation, mais aussi de la fabrication. Puis, nous regarderons quelles perspectives sont à envisager pour chacun de ces sous- ensembles. 14/

6 1. Gestion de Projet 1.1. Constitution de l équipe projet Formation de l équipe L équipe s est entièrement formée lors de la bourse aux projets. Nous nous sommes rencontrés sur le stand dédié au projet Formulille, et, animés d un même intérêt pour cette activité, nous avons constitué une équipe. Cet évènement a également été l occasion pour nous d établir un premier contact avec le Directeur Scientifique, M.Tolba, qui nous a expliqué qu une autre équipe souhaitait aussi reprendre le projet. Nous avons alors présenté les raisons qui nous poussaient à vouloir aboutir ce projet, ainsi que les atouts et compétences spécifiques dont nous disposions pour obtenir ce projet enthousiasmant Motivations des membres du groupe Luis Henrique Mazzochi o Élève en double diplôme, étudiant en génie mécanique au Brésil. o Connaissances en fabrication mécanique et en équipements de sécurité essentiels. Expérience sur SolidWorks. o En contact avec l équipe de son université de Formule SAE, il pourrait obtenir divers conseils et informations pour résoudre les problèmes que nous rencontrerons. Manil Djouadi o Elève de première année, provenant de classes préparatoires scientifiques (filière PSI) o Ayant suivi la filière SSI (Scientifique Sciences de l Ingénieur) au lycée o Réel intérêt pour les sports mécaniques o Motivé pour optimiser les performances d un véhicule dans l optique d une compétition o Volonté réelle de découvrir et de participer aux étapes de la conception d un véhicule, et d acquérir des connaissances mécaniques et technologiques non enseignées dans le cadre de ses précédentes études. Perspective d une éventuelle carrière d ingénieur dans le domaine. Baptiste Jeannin o Ayant suivi la filière PTSI/PT* au lycée Gustave Eiffel de Bordeaux. o Intérêt tout particulier porté à la mécanique aussi bien dans les sports mécaniques que dans l aéronautique. 14/

7 o Réelle volonté d approfondir mes connaissances en mécanique sur un système réel et tout particulièrement en sport mécanique. Grande motivation pour apprendre dans le domaine de la mécanique, car voulant s orienter dans des études dans ce domaine plus tard. Juan Vicente Fernandez o Elève de 1 ère année (double diplôme) venant de Escuela Técnica Superior de Ingenieros de la Universidad de Sevilla (École Technique Supérieur d'ingénieurs de l Université de Séville), Espagne. o A Séville, suivi d une formation en Génie Aérospatial. Intérêt tout particulier porté à la mécanique et l aérodynamique qui sont des grandes motivations pour s impliquer dans ce projet. o Contacts avec des personnes ayant participé à la Formula Student (possibilité d obtenir des conseils, informations, etc.) o Motivation pleine dans ce domaine mais aussi pour travailler en équipe pour réussir dans ce projet Ghislain Gervasoni o Elève en 1 ère année, étudiant à la faculté des Sciences et Techniques de Besançon, intégration de Centrale Lille suite à l obtention d une licence Sciences pour l Ingénieur. o Passionné de sport mécaniques depuis mon enfance et pratiquant le karting en compétition, a toujours travaillé sur des projets liés à la mécanique (Scooter, Moto, 4L trophy, Eco Marathon Shell, etc ) o La conception, la fabrication ainsi que le développement sont ses matières fortes. o Ayant soif de connaissances, et cherchant à partager mes passions avec d autres étudiants, ce projet est une réelle opportunité pour mettre en place ces actions. De plus, il connait personnellement les membres de l équipe ce qui peut être un plus pour la suite. Charles de Lavenne o a suivi le cursus PTSI/PT* au lycée Chaptal à Paris o envie de découvrir la mécanique développée dans le sport automobile. o volonté de développer ses connaissances en mécanique et d appliquer les notions théoriques sur la conception apprises en classe préparatoire à un système réel et complet. Florent Bédouret o Vient de la PTSI/PT du lycée Gustave Eiffel de Bordeaux. o Très intéressé par la mécanique, notamment dans l automobile et l aéronautique. o Forte motivation pour mener un projet à long terme tout en appliquant les connaissances théoriques acquises durant son cursus. 14/

8 Trombinoscope Manil Florent Luis Juan Ghislain Charles 1.2. Baptiste Organisation du groupe D un point de vue Gestion de projet La répartition des postes s est faite de manière naturelle. Le seul «problème» que nous avons rencontré a été pour Manil et Florent, les deux souhaitant s investir dans le poste «communication externe et partenariat» ainsi que «sponsor». Nous avons décidé qu ils s en occuperaient ensemble. Ainsi, chacun des membres est à la place qu il souhaite occuper dans le projet. Postes Membres de l équipe Communication externe et Partenariat Florent/Manil Sponsor Florent/Manil Sponsor Luis Communication interne et organisation Baptiste Financement Charles Financement Juan Secrétaire Ghislain 14/ F ORMULILLE 8

9 D un point de vue Technique La répartition technique s est faite en fonction des affinités de chacun avec les sous- parties de la monoplace. Nous nous sommes donc entendus sur la répartition que nous avons effectuées ensemble lors d une réunion. Sous- parties de la monoplace Transmission Freinage Direction Liaison au sol Châssis, Carrosserie Electrique Motorisation Membre de l équipe Ghislain Juan Florent Luis Charles Baptiste Manil 1.3. Outils de gestion de projet Afin de mener à bien notre projet, une bonne communication interne est nécessaire. C est sans doute l élément qu il ne faut pas négliger si l on veut donner la possibilité à chacun de s y impliquer. Elle est déclinée en plusieurs parties, lesquelles correspondant aux différents outils de communication interne Google Drive Afin de travailler en groupe sur des dossiers en cours, comme par exemple ce dossier de cadrage, nous avons créé un google drive. Seuls les élèves membres de l équipe y ont accès. Chacun est alors libre de créer des documents ou d importer des documents annexes (règlement de la compétition par exemple). Cet outil nous permet de travailler à plusieurs sur un même fichier. Tous les élèves du projet ont donc la possibilité de lire les parties réalisées par les autres membres de l équipe et d ajouter des commentaires pour d éventuelles corrections Dropbox Ensuite, pour pouvoir partager tous les fichiers que nous élaborons, et afin que chacun puisse y avoir accès comme il le souhaite, une dropbox a été mise en place. Elle permet à tous les élèves du groupe projet Formulille VI ainsi qu au Directeur scientifique et au Pilote d avoir libre accès aux comptes rendus des réunions, au dossier de cadrage, de multi- dimensionnalité, etc. Aussi, le Directeur Scientifique tout comme le pilote peuvent partager des documents (exemple avec les Dossiers de Post Evaluation des projets Formulille III et IV). 14/

10 1.4. Communication Groupe Facebook C est sans doute l intermédiaire de communication interne le plus utilisé au sein de ce groupe projet. La discussion instantanée de Facebook permet de mettre directement en contact les élèves du projet Formulille VI aussi bien entre eux qu avec les élèves de l équipe précédente. Grâce à la création d une discussion de groupe, nous pouvons discuter par exemple des problèmes relatifs à un livrable, à l organisation, ou d un élément extérieur au projet. Aussi, un groupe Facebook a été créé. Il permet de faire passer un message moins éphémère que ceux transitant via la messagerie instantanée. Il est un support permettant de valider les comptes rendus, les livrables, de manière plus informelle que la dropbox ou que la mailing Mailing : formulille6- Pour communiquer à chacun les rendez- vous organisés, les réunions, des fichiers importants ou même des informations utiles à l avancement du projet, une mailing regroupant les 7 élèves, le DS et le pilote a été créée. Cette liste de diffusion facilite le travail de celui en charge de la communication interne au projet. Elle permettra ultérieurement aux intervenants externes de communiquer avec l ensemble des membres de l équipe Valorisation La valorisation du projet est un élément clé de sa réussite. C est grâce à elle que les entreprises seront au courant de nos activités, que la publicité se fera pour les sponsors soutenant le projet et que les personnes extérieures à celui- ci pourront connaître son avancement. Une bonne communication extérieure augmentera le nombre de personnes voulant s impliquer dans le projet et voulant contribuer à l aboutissement de celui- ci. De plus, les différents rapports de fin de projet nous ont averti que le manque de financement avait été un frein important à la réalisation de la monoplace (DPE Formulille III). La communication extérieure aidant à la recherche de financement (dons, aides, etc.), il faut s assurer qu elle soit bien faite. Pour cela nous avons défini une charte graphique, avec notre logo, notre code projet, permettant de donner du sérieux à notre projet et une unique image aux personnes extérieures Page Facebook projet Pour cela, une page Facebook a été mise en place. Elle a pour but d étendre la visibilité de notre projet à des cercles d amis et d individus plus importants. Annexe n Page Centrale Wiki Une page Centrale Wiki a été créée permettant aux Centraliens de pouvoir suivre l avancée du projet de plus près (lien vers site internet, page Facebook, avancement, équipes, etc.). Annexe n 2 14/

11 Site internet Nous sommes en train de créer un site internet afin que les entreprises ou partenaires du projet puissent se tenir au courant des nouveautés relatives à celui- ci. Il sera un atout pour attirer les aides et dons des entreprises. Il sera disponible à l adresse monsite.com/ Annexe n Budget Prévisionnel Ce budget a été établi à partir des pièces sélectionnées par les anciennes équipes de Formulille. Les prix ont été mis à jour, étant donné que certains avaient évolué. Carrosserie 1000 Sélecteur de vitesse 100 Différentiel 408 Pédales 200 Joints de cardan+ Demi- arbres 640 Echappement 300 Baquet 380 Signalisation +Tableau de bord Amortisseur 550 Attache de carrosserie Volant avec Quick system Total Maîtres Cylindres+ Réservoirs Dans le budget prévisionnel que nous établissons, nous ne tenons pas compte des coûts heures machines ainsi que celui des professeurs nous aidant. Ces données étant difficilement quantifiables, il faudrait faire une étude plus complète, mais aussi avoir plus d expérience sur le projet, pour les évaluer. Annexe n 4 : Diagramme récapitulatif du budget prévisionnel 14/

12 1.7. Planning Prévisionnel Nous nous plaçons dans la période du 2 mars 2015 au 26 juin Pour celle - ci, nous avons plusieurs objectifs. Premièrement, nous prévoyons d avancer sur la modélisation de la monoplace sur CATIA. Etant donné que nous avons peu l habitude de nous en servir, nous pourrions y consacrer un temps non négligeable. Nous prévoyons de revoir le système de transmission, celui de freinage ainsi que celui de direction. Ensuite, nous avons pour objectif de débuter les démarches dans la perspective de construire la barre antiroulis. De mars 2015 à juin 2015, nous prévoyons de valider le modèle utilisé pour celle- ci, puis de monter un dossier de fabrication. On y regrouperait les besoins nécessaires à la fabrication de la barre, un budget serait établi, etc. Enfin, il nous faudra fabriquer la pièce intermédiaire que Formulille V a modélisé afin de pouvoir assembler le système de transmission dès la fin de l année. Il faudra aussi reprendre le travail de budgétisation réalisé par cette équipe en vue de l achat des pièces. Il sera important de communiquer régulièrement avec l équipe de Formulille V pour nous informer sur leur avancement. Nous nous assurerons alors de ne pas travailler sur quelque chose qui a déjà été fait, et de reprendre le travail qu ils ne pourront achever avant la fin de l année. En parallèle, nous devrons songer à travailler sur les livrables attendus lors du semestre S6, à savoir la présentation du montage de projet (PMP) (jusqu à début Avril), puis le rapport d avancement (jusqu à la fin du semestre). Annexe n 5 : Gantt prévisionnel synthétique 1.8. Fiche personnalisée Elle regroupe des objectifs définis au début de l année par le groupe projet. Cette fiche nous permet de nous rappeler les objectifs que nous avions établis en début d année, et de les respecter plus facilement. Annexe n 6 : Fiche personnalisée complétée 14/

13 2. Avancement Technique Cette partie du dossier se découpe en 6 sous- parties. Chaque sous- partie correspond à un sous- système de la monoplace. Tous ne sont pas regroupés mais la globalité de ceux- ci sont énumérés ci- après. Chaque sous- partie a été réalisée grâce à une étude d antériorité, c est à dire qu elle résume le travail qui a été accompli par les équipes Formulille précédentes. Elle se finit à chaque fois par les perspectives liées à la sous- partie Transmission La transmission est un organe mécanique permettant de transmettre la puissance du moteur aux roues motrices. C est un point clé de la performance d une monoplace. En effet, la transmission va être la base de l efficacité «moteur» d un véhicule puisqu elle doit transmettre une puissance fournie par le moteur en minimisant les pertes. Plus le moteur est puissant et plus le travail de la transmission est complexe. Par exemple, il est bien plus difficile de fournir efficacement la puissance que développe un bloc moteur de Formule 1 de 750 chevaux que celui d une citadine délivrant 110 chevaux. Le système de transmission se décompose en 4 parties : La chaîne, la couronne et le pignon moteur Le différentiel Les demi- arbres Le bâti du différentiel La modélisation de ce système, réalisée par Formulille 3, impose une transmission de la puissance du moteur aux roues arrière. L ensemble chaîne couronne pignon moteur permet de faire passer la puissance vers l arrière de la monoplace tout en jouant sur la démultiplication du couple. En effet, il sera important d adapter la couronne et/ou le pignon moteur en fonction du besoin. Par exemple, pour favoriser l allonge (circuit rapide) on pourra installer une couronne plus petite et, inversement, pour favoriser la reprise (circuit sinueux) une couronne plus grande. Figure n 1 : Système Chaîne- Couronne modélisé 14/

14 Le différentiel assure une rotation équilibrée de chacune des roues motrices. Il équilibre les différences de couples d adhérence sur les roues. Par exemple, dans un virage, la roue extérieure décrit un arc de cercle plus grand que celui de la roue intérieure. Cette dernière va donc tourner moins vite. Le différentiel va donc permettre au deux roues de tourner à des vitesses différentes, sans endommager le système d arbre Figure n 2 : Différentiel à glissement limité modélisé Les demi- arbres ont pour but de transmettre la puissance entre le différentiel et les roues. Ils seront reliés à ces éléments par le biais de joints de cardans. Figure n 3 : Modélisation sur CATIA d un joint de cardan L équipe de Formulille IV a apporté quelques modifications à la modélisation réalisée par l équipe précédente afin de proposer une solution finie et correctement modélisée. Les pièces constituant la transmission sont complexes et difficilement réalisables. De ce fait, les équipes précédentes ont fait le choix d acquérir celles- ci chez un fournisseur plutôt que d opter pour une fabrication maison. Dans l optique de la compétition Formula Student, l efficacité est le maître mot. De ce fait, il était nécessaire de rechercher des systèmes qui optimiseront les performances de la monoplace. Différentes études ont donc été menées par les équipes précédentes, notamment concernant le différentiel. Il en ressort que l achat d un différentiel à glissement limité répondrait parfaitement à notre besoin. L équipe Formulille V a travaillé plus particulièrement sur le choix des pièces à acheter. Pour chaque composant du système de transmission, ils ont recherché la solution la plus adaptée, la plus efficace et la moins coûteuse possible. Pour ce faire, ils ont défini une liste de contraintes auxquels doivent répondre les composants. Les joints de cardan et les demi- arbres seraient achetés chez Trident Racing Supplies pour la somme de 640 euros. Le différentiel pourrait être acheté chez Quaife pour 408 euros, au lieu de 816 euros en raison de la réduction de 50% accordée aux étudiants. 14/

15 Un dernier problème se posait quant à l adaptation du système de transmission à la monoplace. En effet, le moteur n est pas centré, il est décalé de quelques centimètres par rapport au milieu de la monoplace. Le pignon moteur n est donc pas coaxial au différentiel. Pour finaliser le système, l équipe précédente a modélisé une pièce intermédiaire qui relie la couronne au différentiel. Ils ont également effectué le dimensionnement en contrainte et en déplacement de celle- ci. Pièce intermédiaire Différentiel Figure n 4 : Pièce intermédiaire modélisée Concernant les perspectives liées à la transmission, nous devrons acheter les pièces soigneusement sélectionnées par l équipe Formulille V et les installer sur le châssis une fois le moteur mis en place. Nous devrons également fabriquer la pièce intermédiaire qui a été modélisée Liaison au sol En automobile, la liaison au sol d une voiture est l'ensemble des éléments, généralement liés entre eux, qui effectue la liaison entre le châssis et le sol. Son étude est importante pour garantir non seulement la sécurité mais également le confort du pilote. Aussi, pour une monoplace de compétition comme celle de Formulille, une bonne liaison au sol est déterminante afin d obtenir une bonne performance : une voiture sans un bon contact avec la piste, c est- à- dire sans adhérence et stabilité suffisante ne peut pas correctement rivaliser sur un circuit. On décomposera cette analyse en expliquant chaque composant de la liaison au sol : les suspensions ainsi que la barre antiroulis Suspensions Les suspensions peuvent être décrites comme un mécanisme d atténuation des mouvements entre la masse suspendue (l automobile composée du châssis, carrosserie, etc.) et la masse non- suspendue (les roues et les freins). Son importance est relative au fait que le véhicule se déplace sur une surface n étant pas parfaite. Alors, sans suspensions, les éléments suspendus recevraient des chocs répétés, ce qui entraînerait la fatigue, puis éventuellement la rupture de différentes pièces ainsi qu un inconfort pour le conducteur. Deuxièmement, la suspension du véhicule évite la perte de contact entre les pneus et la route. Elle garantit la sécurité de l usager puisque lors du décollement d un des pneus, le pilote peut perdre le contrôle de la voiture. Plus la force exercée par la suspension sur le sol 14/

16 est importante, plus il y a de frottement. Il faut donc doser cette force pour ne pas créer un frottement trop important. Une suspension automobile est constituée de deux éléments technologiques principaux: les bras et les amortisseurs. Les bras (triangle de suspensions) sont des barres en acier souvent de forme triangulaire qui réalisent la liaison châssis/roues. Figure n 5 : Détail des deux bras de suspension en triangle intégrés à la monoplace Les amortisseurs sont composés d un vérin et d un ressort qui travaillent de manière complémentaire. Le ressort, hélicoïdal pour une monoplace, fournit l effort qui s oppose au poids de la voiture tout en dissipant l énergie des chocs dû à l irrégularité de la route. Le vérin empêche à la voiture d entrer en oscillation à cause du ressort en ramenant la voiture à une position d équilibre. Application à la monoplace (Formulille) : Le choix pour la géométrie triangulaire des bras de suspension (barres), décidé au début du projet, a été maintenu par les différentes équipes. La partie importante du travail, concernant les bras de suspension, était le dimensionnement des rotules de fixation de ceux- ci avec le châssis et les supports de roues. Ceci a été effectué grâce à un calcul par élément finis. Ces bras ont été déjà usinés. Il serait tout de même intéressant de revoir l étude concernant ces bras en vue d en optimiser les performances. Le choix du type d amortisseur a été fait à partir d une analyse de différentes solutions établies par des concurrents. Le système choisi par l équipe Formulille 3, puis validé par Formulille 4 est un modèle pour vélo. Le modèle est un CAN CREEK DB. Il est disponible chez la société Ohlins. L intérêt de ce modèle est sa légèreté et ses quatre ajustements (compression ou détente à vitesse élevée ou faible) qui permettent de s adapter aux différents fonctionnements de la voiture. Les biellettes de suspension, reliant les amortisseurs au triangle de suspension, ont été dimensionnées et usinées. 14/

17 Figure n 6 : Amortisseur (ressort + vérin) de vélo choisi Barre antiroulis La barre antiroulis a pour rôle de stabiliser la voiture en réduisant les effets ressentis dans les virages (roulis=rotation de la voiture selon son plus grand axe). Elle est généralement constituée d un seul tube en U placé au dessus ou en dessous du châssis du véhicule. Lorsque la voiture tourne, les efforts dans les roues sont inclinés vers l extérieur du virage, c est- à- dire qu ils ont une composante horizontale non désirée. Ces efforts, liés à l accélération dirigée vers l extérieur du virage, créent un moment appliqué à la voiture. La barre antiroulis s opposera à ces effets en transmettant au châssis les réactions inverses. Application à la monoplace (Formulille) : Elle fut d abord modélisée comme un tube en forme de U pour la simplicité de sa fabrication. L équipe Formulille IV a réalisé une étude et a plutôt opté pour une barre antiroulis en forme de T. Ce modèle est souvent utilisé dans les voitures de Formule 1 et fonctionne de manière analogue à la barre en U. Figure n 7 : Exemple de Barre Antiroulis en géométrie T L étude de la barre a été divisée en deux parties. Ceci est dû au fait que les barres latérales souffrent de contraintes de flexion tandis que la barre centrale subit des contraintes de torsion. Le dimensionnement a été fait grâce au logiciel CATIA et les résultats obtenus sont les suivants : Partie centrale : Diamètre externe = 25mm, e = 14,1mm Partie latérale : Diamètre externe = 30mm, e = 5mm 14/

18 Perspectives : Il faudrait revoir la modélisation de la barre en prenant des matériaux plus performants que ceux utilisés par Formulille IV 2.3. Châssis Le châssis est le support de tous les sous- ensembles de la monoplace. Il protège aussi le pilote contre tous chocs. La réalisation du châssis a été faite en plusieurs étapes. Une première étape a été la modélisation sous CATIA durant laquelle la forme principale a été définie. Celui- ci est donc composé de deux longerons inférieurs traversant intégralement la monoplace. A ces deux longerons, on relie les 6 couples de la monoplace (arcs en acier). Couples avant Couples arrières Longerons Figure n 7 : Châssis sans renforts Il existe trois couples à l avant: Le plus avancé permet de fixer la crash- box et le maître- cylindre. Le deuxième couple est le point de fixation des triangles de suspension. Le troisième est un couple pour le tableau de bord. Ensuite, il y a trois couples à l arrière de la monoplace. Le premier est le couple principal. Sa hauteur, plus importante que les autres, assure la sécurité du pilote. Il se situe au niveau du siège du pilote, du réservoir et du moteur. Les deux derniers couples servent de support aux suspensions arrière de la monoplace, au moteur ainsi qu au différentiel. Une fois les formes définies, une maquette en bois du châssis a été réalisée. Elle a permis de fabriquer une première fois le châssis avec des outils simples et manipulables par les élèves. Cette maquette fut l occasion pour les élèves d apporter quelques modifications à la forme du châssis (le couple de direction était notamment trop haut dans un premier temps). Elle a aussi facilité le travail de soudure des enseignants. 14/

19 Une fois la maquette réalisée, il a fallu dimensionner les tubes du châssis. Deux dimensionnements ont été réalisés : un premier en statique et un second en dynamique. Le dimensionnement statique a été fait grâce au logiciel RDM Le Mans. Il a permis de déceler des faiblesses au niveau de la rigidité du premier châssis modélisé et donc de l améliorer en introduisant des renforts (principalement des diagonales au niveau des couples et des longerons). Le châssis amélioré a une rigidité de 2500 N.m (supérieur à 2000 N.m comme l impose le règlement de la compétition) pour un poids de 65 kg. Figure n 8 : Modélisation du châssis, avec les renforts (en vert) Le dimensionnement dynamique a permis de dimensionner le châssis au niveau des triangles de suspensions. Grâce à un logiciel de simulation dynamique Motion CATIA, les contraintes imposées par les suspensions au châssis ont été déterminées dans un cas défavorable. Cette étude a permis de valider les dimensions établies dans le dimensionnement statique ainsi que le type de matériaux utilisé. Enfin, l usinage des tubes a été fait grâce aux machines de l école. Les tubes ont été soudés en commençant par la partie inférieure, les arceaux, l avant puis l arrière. Afin d éviter une déformation trop importante du châssis, il a fallu assembler le châssis de l extérieur vers l intérieur, les renforts ont donc été ajoutés en dernier. Figure n 9 : Châssis de la monoplace 14/

20 La fabrication du châssis ayant été réalisée par l équipe Formulille I, ce sous- ensemble de la monoplace est prêt à être utilisé. Il faudra cependant veiller à bien le conserver pour pouvoir l utiliser lors de l assemblage de la monoplace. On pourra enfin mentionner que la crash- box, dont les caractéristiques sont imposées par le règlement Formula Student, a été dimensionnée et achetée. Son support, une plaque métallique située à l avant du châssis, a aussi été dimensionné (en flèche) Carrosserie Modélisation : Plusieurs modèles de carrosserie ont été modélisés de manière à ce qu elle enveloppe le châssis. La forme du nez, partie non imposée par le châssis, a été optimisée. Elle a pris une forme allongée et rabaissée. La détermination d une forme de la carrosserie optimale pour le bon fonctionnement de la voiture a été rendue possible grâce à une étude aérodynamique. Figure n 10 : Explication Forces Carrosserie Pour optimiser la forme de la carrosserie d une voiture de course, deux forces sont à prendre en compte en plus du refroidissement du moteur : la force de portance Fp et la force de traînée Ft. Etant données les performances attendues, la force de trainée doit être diminuée, la force de portance augmentée (en valeur absolue, en fait il faut qu elle aille vers le bas). Celle- ci donne plus d appui à la voiture. D après la mécanique des fluides Fp=f(Cz) et Ft=g(Cx). Cz et Cx sont des coefficients intrinsèques à la monoplace. Les autres dimensions intervenant ne sont pas modifiables, la forme de la voiture étant prédéfinie. L amélioration de ces coefficients ne peut pas être réalisée théoriquement. Il faut donc faire appel à des logiciels de simulation, ou alors à des essais expérimentaux. Cependant l approche expérimentale est impossible puisqu il faut une soufflerie beaucoup trop sophistiquée pour pouvoir déterminer Cx. L équipe de Formulille 3 a donc réalisé une étude exclusivement numérique en utilisant le logiciel STAR CCM+, après avoir importé la modélisation CATIA de la monoplace. 14/

21 La forme du nez a aussi été optimisée à partir d une simulation sous STAR CCM+. Trois profils ont été choisis. La simulation a permis de donner les différentes valeurs de force de trainée et de Cx et donc de choisir la forme la plus adaptée pour la monoplace, celle ayant le nez plat Figure n 11 : Carrosserie avec nez plat Ensuite, le dessous de caisse a fait l objet d une étude particulière. Son optimisation n est pas indispensable car ses performances n influent pas énormément sur celle de la monoplace, étant donné qu elle roule à faible vitesse. L inclinaison du dessous de caisse ainsi que sa longueur font varier la valeur de la force de trainée et de la force de portance. L étude réalisée montre qu il faut opter pour une solution avec un dessous de caisse plein. Figure n 12 : Ecoulement sans dessous de caisse / avec dessous de caisse Enfin, les parties latérales de la carrosserie (sidepod) ont été optimisées afin de diriger le flux d air latéral vers le moteur. Figure n 13 : Flux d air vers le moteur avec deux types de sidepod Une simulation a permis d obtenir un bon profil d arrivée d air (le profil de droite sur la figure n 13), optimisant le refroidissement du moteur. L équipe de Formulille 3 a choisi de 14/

MOTO ELECTRIQUE. CPGE / Sciences Industrielles pour l Ingénieur TD06_08 Moto électrique DIAGRAMME DES INTER-ACTEURS UTILISATEUR ENVIRONNEMENT HUMAIN

MOTO ELECTRIQUE. CPGE / Sciences Industrielles pour l Ingénieur TD06_08 Moto électrique DIAGRAMME DES INTER-ACTEURS UTILISATEUR ENVIRONNEMENT HUMAIN MOTO ELECTRIQUE MISE EN SITUATION La moto électrique STRADA EVO 1 est fabriquée par une société SUISSE, située à LUGANO. Moyen de transport alternatif, peut-être la solution pour concilier contraintes

Plus en détail

CHALLENGE FORMULA CLASSIC

CHALLENGE FORMULA CLASSIC REGLEMENT TECHNIQUE 2013 CHALLENGE FORMULA CLASSIC ARTICLE 1 : définition Les monoplaces acceptées dans les épreuves de Formula Classic doivent être dans leur configuration d origine. La cylindrée sera

Plus en détail

La toute nouvelle Alfa Romeo 4C 2015 FICHE TECHNIQUE POUR LE CANADA

La toute nouvelle Alfa Romeo 4C 2015 FICHE TECHNIQUE POUR LE CANADA La toute nouvelle Alfa Romeo 4C 2015 FICHE TECHNIQUE POUR LE CANADA Les renseignements contenus dans la fiche technique sont basés sur les informations techniques les plus récentes disponibles au moment

Plus en détail

Dossier de sponsoring

Dossier de sponsoring Dossier de sponsoring Sommaire Le mot de l équipe Objectifs Organisation La Formula Student Descriptif technique Nous soutenir Budget Contact Le mot de l équipe «EstaCars est un projet pédagogique, sur

Plus en détail

MEMOIRE. Lycée professionnel Irénée Cros Pamiers ( 09 )

MEMOIRE. Lycée professionnel Irénée Cros Pamiers ( 09 ) MEMOIRE Lycée professionnel Irénée Cros Pamiers ( 09 ) Sommaire 1- La fiche «projet» 2 2- La fiche «démarche de projet» 3 3- La fiche «Sécurité» 12 4- La fiche «Performance» 13 5- La fiche «Innovation»

Plus en détail

Les toutes nouvelles Alfa Romeo 4C Coupé et 4C Spider 2015 FICHE TECHNIQUE POUR LE CANADA

Les toutes nouvelles Alfa Romeo 4C Coupé et 4C Spider 2015 FICHE TECHNIQUE POUR LE CANADA Les toutes nouvelles Alfa Romeo 4C Coupé et 4C Spider 2015 FICHE TECHNIQUE POUR LE CANADA Les renseignements contenus dans la fiche technique sont basés sur les informations techniques les plus récentes

Plus en détail

2200D. Véhicule utilitaire

2200D. Véhicule utilitaire 2200D Véhicule utilitaire 1 Bobcat 2200D, des performances au-delà de vos espérances Quel que soit votre domaine d activité (construction, aménagement paysager, agriculture ou entretien d installations),

Plus en détail

FÉDÉRATIONFRANÇAISE DU SPORT AUTOMOBILE PTHNATIONAL

FÉDÉRATIONFRANÇAISE DU SPORT AUTOMOBILE PTHNATIONAL FÉDÉRATIONFRANÇAISE DU SPORT AUTOMOBILE PTHNATIONAL DEMANDE DE PASSEPORT TECHNIQUE HISTORIQUE NATIONAL FFSA POUR LES EPREUVES FRANÇAISES UNIQUEMENT Catégorie : préciser la catégorie de votre voiture comme

Plus en détail

CESAB M300 1.5 3.5 tonne

CESAB M300 1.5 3.5 tonne CESAB M300 1.5 3.5 tonne Chariot Élévateur à Moteur Thermique Essayez-le another way Approchez-vous du nouveau CESAB M300 et vous verrez la différence. Capacités de charge de 1,5 à 3,5 tonnes Panneaux

Plus en détail

Règlement Prototype LM P1 2014

Règlement Prototype LM P1 2014 Le Mans, le 14 juin 2012 Règlement Prototype LM P1 2014 Le règlement technique relatif aux voitures de la catégorie Le Mans Prototype 1 (LM P1) a été présenté ce jour lors de la conférence de presse de

Plus en détail

Présentation : Démarche :

Présentation : Démarche : DEFI TECHNO 2009 Présentation : Dans le cadre du défi techno proposé par le groupe départemental Sciences, nous avons réalisé quelques véhicules qui pouvaient se déplacer en autonomie sur au moins 3 mètres.

Plus en détail

Le Système de Récupération de l Energie Cinétique (SREC)

Le Système de Récupération de l Energie Cinétique (SREC) Concours EPITA 011 Epreuve de Sciences Industrielles pour l ingénieur Le Système de Récupération de l Energie Cinétique (SREC) Tous documents interdits Calculatrice autorisée Durée : h L augmentation de

Plus en détail

STRUCTURE D UN AVION

STRUCTURE D UN AVION STRUCTURE D UN AVION Cette partie concerne plus la technique de l avion. Elle va vous permettre de connaître le vocabulaire propre à l avion. Celui ci vous permettra de situer plus facilement telle ou

Plus en détail

1) LE FREINAGE D UN VEHICULE AUTOMOBILE...2 2) PRESENTATION DE LA MAQUETTE DIDACTISEE DU LABORATOIRE...3

1) LE FREINAGE D UN VEHICULE AUTOMOBILE...2 2) PRESENTATION DE LA MAQUETTE DIDACTISEE DU LABORATOIRE...3 Dossier technique Assistance de Freinage Pneumatique de Renault Twingo Page 1/7 Assistance de Freinage Pneumatique de Renault Twingo 1) LE FREINAGE D UN VEHICULE AUTOMOBILE...2 11) STRUCTURE DU SYSTEME

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE MÉGANE R.S. N4

DOSSIER DE PRESSE MÉGANE R.S. N4 DOSSIER DE PRESSE MÉGANE R.S. N4 SOMMAIRE UNE NOUVELLE RÉFÉRENCE TAILLÉE POUR L ASPHALTE...3 DE LA PRODUCTION À LA COMPÉTITION...4 LIAISONS AU SOL : COLLÉE À LA ROUTE!...5 MOTEUR ET BOÎTE DE VITESSES :

Plus en détail

I. Préliminaires. 1. Introduction

I. Préliminaires. 1. Introduction 1. Introduction I. Préliminaires La commande de direction des véhicules automobiles impose au conducteur de vaincre par l intermédiaire du volant le couple de pivotement dû à l action du sol sur les roues

Plus en détail

Banc d études des structures Etude de résistances de matériaux (RDM) et structures mécaniques

Banc d études des structures Etude de résistances de matériaux (RDM) et structures mécaniques Banc d études des structures Etude de résistances de matériaux (RDM) et structures mécaniques Descriptif du support pédagogique Le banc d essais des structures permet de réaliser des essais et des études

Plus en détail

T A B L E DES M ATIÈRES ! 5 7 9 11 LIGIER & ONROAK AUTOMOTIVE LIGIER JS P2 LIGIER JS P3 LIGIER JS 53 EVO 2

T A B L E DES M ATIÈRES ! 5 7 9 11 LIGIER & ONROAK AUTOMOTIVE LIGIER JS P2 LIGIER JS P3 LIGIER JS 53 EVO 2 T A B L E DES M ATIÈRES LIGIER & ONROAK AUTOMOTIVE LIGIER JS P2 LIGIER JS P3 LIGIER JS 53 EVO 2 CARROSSERIE & AÉRODYNAMIQUE ÉLECTRONIQUE FREINS, JANTES & SUSPENSIONS MOTEUR & TRANSMISSION SERVICES CLIENTS!

Plus en détail

REGLEMENT TECHNIQUE RUN 50CC

REGLEMENT TECHNIQUE RUN 50CC REGLEMENT TECHNIQUE RUN 50CC Article 1.1 1.1. Définition des types de machines. Ne seront autorisé à prendre le départ que les véhicules de type deux roues (2 ou 4 temps) ayant une cylindrée maximum de

Plus en détail

1 Définition. 2 Systèmes matériels et solides. 3 Les actions mécaniques. Le système matériel : Il peut être un ensemble.un sous-ensemble..

1 Définition. 2 Systèmes matériels et solides. 3 Les actions mécaniques. Le système matériel : Il peut être un ensemble.un sous-ensemble.. 1 Définition GÉNÉRALITÉS Statique 1 2 Systèmes matériels et solides Le système matériel : Il peut être un ensemble.un sous-ensemble..une pièce mais aussi un liquide ou un gaz Le solide : Il est supposé

Plus en détail

ÉCOLINE MOTORISATION

ÉCOLINE MOTORISATION ÉCOLINE MOTORISATION Cinématique PRÉSENTATION DU VÉHICULE Pour cette étude, vous disposez d une voiture FG ECOLINE à motorisation thermique entièrement montée et fonctionnelle. Cette voiture radiocommandée

Plus en détail

Figure 1.1 Suspension robuste (International) Figure 1.2 Suspension souple

Figure 1.1 Suspension robuste (International) Figure 1.2 Suspension souple h jgbjgbjg hlk bjgbjgb sghhhf hhfhhj gbjgbj bsghh hfhh hlkj jgbbsghh hjkoop;y koop;y op;y hfhhjko op;y jgbjgbbs gbjgbjgbbsghh hhfhhjkoop hjkoop;y ;y ;aes hlkjgbj bbsghh hjkoop;y dpi jgbjgbj bbsghhhf dpi

Plus en détail

Activités de Découverte de

Activités de Découverte de Activités de Découverte de la Maintenance des Equipements Industriels Vous allez découvrir quelques aspects et compétences du métier de la maintenance industrielle Métier de la Maintenance Industrielle

Plus en détail

CARRIER C12R-B. 1100 kg. Call for Yanmar solutions

CARRIER C12R-B. 1100 kg. Call for Yanmar solutions CARRIER 1100 kg Call for Yanmar solutions COMPACITÉ Le carrier est performant sur tous les types de terrains. Il garantit polyvalence et productivité. Principes de construction > Dimensions compactes :

Plus en détail

Département Aérospatiale et mécanique.

Département Aérospatiale et mécanique. Département Aérospatiale et mécanique. Laboratoire de Thermodynamique Université de Liège Campus du Sart-Tilman - Bâtiment B49 Parking P33 B-4000 LIEGE (Belgium) tel : +32 (0)4 366 48 00 fax : +32 (0)4

Plus en détail

Les liaisons au sol. Première STI Page 1 version 10-06

Les liaisons au sol. Première STI Page 1 version 10-06 Les liaisons au sol Première STI Page 1 version 10-06 1-Généralités 1.1-Définition d un train roulant Ensemble des éléments qui permettent au conducteur de définir dans les meilleures conditions la trajectoire

Plus en détail

2105-2110 mm 1695 mm. 990 mm Porte-à-faux avant. Modèle de cabine / équipage Small, simple / 3. Codage 46804211 46804311 46804511

2105-2110 mm 1695 mm. 990 mm Porte-à-faux avant. Modèle de cabine / équipage Small, simple / 3. Codage 46804211 46804311 46804511 CANTER 3S13 2105-2110 mm 1695 mm 990 mm Porte-à-faux avant 3500 3995 4985 Longueur max. de carrosserie** 2500 2800 3400 Empattement 4635 4985 5785 Longueur hors tout Masses/dimensions Modèle 3S13 Modèle

Plus en détail

: scientifique. : Physique, technologie et sciences de l ingénieur (PTSI) Physique et technologie (PT) : Sciences industrielles de l ingénieur

: scientifique. : Physique, technologie et sciences de l ingénieur (PTSI) Physique et technologie (PT) : Sciences industrielles de l ingénieur : scientifique : Physique, technologie et sciences de l ingénieur (PTSI) Physique et technologie (PT) : Sciences industrielles de l ingénieur Première et seconde s PROGRAMME DE SCIENCES INDUSTRIELLES DE

Plus en détail

LA PUISSANCE DES MOTEURS. Avez-vous déjà feuilleté le catalogue d un grand constructeur automobile?

LA PUISSANCE DES MOTEURS. Avez-vous déjà feuilleté le catalogue d un grand constructeur automobile? LA PUISSANCE DES MOTEURS Avez-vous déjà feuilleté le catalogue d un grand constructeur automobile? Chaque modèle y est décliné en plusieurs versions, les différences portant essentiellement sur la puissance

Plus en détail

Architecture moteur. Distribution. La distribution. Présentation générale Analyse fonctionnelle Types de distribution. Architecture.

Architecture moteur. Distribution. La distribution. Présentation générale Analyse fonctionnelle Types de distribution. Architecture. Architecture moteur La distribution Distribution Présentation générale Analyse fonctionnelle Types de distribution Architecture Dimensionnement Distribution variable Autres systèmes Exemples Octobre 2007

Plus en détail

Concours EPITA 2009 Epreuve de Sciences Industrielles pour l ingénieur La suspension anti-plongée de la motocyclette BMW K1200S

Concours EPITA 2009 Epreuve de Sciences Industrielles pour l ingénieur La suspension anti-plongée de la motocyclette BMW K1200S Concours EPIT 2009 Epreuve de Sciences Industrielles pour l ingénieur La suspension anti-plongée de la motocyclette MW K1200S Durée : 2h. Calculatrices autorisées. Présentation du problème Le problème

Plus en détail

Consomini - 2 000 km avec un litre d essence. Thierry Robert Laboratoire Energie & Mobilité Rue de la Serre 7 2610 St-Imier

Consomini - 2 000 km avec un litre d essence. Thierry Robert Laboratoire Energie & Mobilité Rue de la Serre 7 2610 St-Imier Consomini - 2 000 km avec un litre d essence Thierry Robert Laboratoire Energie & Mobilité Rue de la Serre 7 2610 St-Imier Apéro énergie 2014 2 avril 2014 HE-ARC ingénierie Présentation Arts appliqués

Plus en détail

Le Projet. Notre établissement. Nos raisons. Le «TUCAR». Nos ambitions. 1 ére année : validation du châssis et de la partie cycle

Le Projet. Notre établissement. Nos raisons. Le «TUCAR». Nos ambitions. 1 ére année : validation du châssis et de la partie cycle 1 Le Projet Notre établissement Notre établissement accueille une formation Bac Professionnel de technicien d usinage (TU). Cette section nous permet de concevoir et d usiner des pièces unitaires, discipline

Plus en détail

Casisa Anthony DOSSIER PERSONNEL

Casisa Anthony DOSSIER PERSONNEL Casisa Anthony TSSI DOSSIER PERSONNEL Année scolaire 2012-2013 La voiture solaire I) Planification 1) Introduction Dans le cadre du Projet Pluridisciplinaire Encadré en classe de Terminale SSI, nous avons

Plus en détail

Le panneau solaire assure cette conversion d énergie grâce à de nombreuses cellules photovoltaïques étant montées en série ainsi qu en dérivation.

Le panneau solaire assure cette conversion d énergie grâce à de nombreuses cellules photovoltaïques étant montées en série ainsi qu en dérivation. Introduction : La voiture solaire est un thème qui s inscrit dans une problématique et un contexte qui sont devenus récurrents ces dernières années, celle du développement durable. C est une voiture qui

Plus en détail

LE PORTER PIAGGIO ELECTRIQUE

LE PORTER PIAGGIO ELECTRIQUE LE PORTER PIAGGIO ELECTRIQUE ECOLOGIQUE, SILENCIEUX, SANS ODEURS, FONCTIONNEL ET FACILE A UTILISER PAR TOUS Direction assistée électronique Rayon de braquage (de 3,7m uniquement : le plus faible du marché)

Plus en détail

Nogaro 2012. Mémoire NidaEco

Nogaro 2012. Mémoire NidaEco Nogaro 2012 Mémoire NidaEco SOMMAIRE Présentation du projet EducEco 2012 Fiche «Projet»... 2 Organisation du projet... 3 Fiche «Sécurité»... 4 Fiche «Performances»... 5 Fiches «Innovations»... 6 Communication

Plus en détail

COURSE DE CÔTE 2015 Règlement Technique

COURSE DE CÔTE 2015 Règlement Technique COURSE DE CÔTE 2015 Règlement Technique ARTICLE 1 - GROUPES ET CLASSES Catégorie I Voitures de production : Groupe N/BN Voitures de production de série (R1 incluses) Groupe A/BA Voitures de tourisme (WRC,

Plus en détail

La Direction assistée Direction 1/7

La Direction assistée Direction 1/7 I ) Limite de l étude La Direction assistée Direction 1/7 Bras de direction Crémaillère Distributeur rotatif Pompe de direction assistée Vérin d assistance Biellette de direction Biellette de direction

Plus en détail

Etude d'une transmission d autorail diesel

Etude d'une transmission d autorail diesel Etude d'une transmission d autorail diesel Le sujet comporte 6 pages de texte et 5 documents Présentation d un autorail et de la turbo-transmission VOITH Liste des figures et documents : Page de garde

Plus en détail

Module 7. Connaissances du produit. Conseiller(ère) de vente automobile avec brevet fédéral. Modules 1 à 8

Module 7. Connaissances du produit. Conseiller(ère) de vente automobile avec brevet fédéral. Modules 1 à 8 Module 7 Connaissances du produit UPSA/AGVS - LA VOITURE, NOTRE PASSION. 7808.F / 11/2005 Conseiller(ère) de vente automobile avec brevet fédéral Modules 1 à 8 Module 7 Connaissances du produit 2.1. Identification

Plus en détail

4.1 FONCTIONNEMENT DU DIFFÉRENTIEL

4.1 FONCTIONNEMENT DU DIFFÉRENTIEL h jgbjgbjg hlk bjgbjgb sghhhf hhfhhj gbjgbj bsghh hfhh hlkj jgbbsghh hjkoop;y koop;y op;y hfhhjko op;y jgbjgbbs gbjgbjgbbsghh hhfhhjkoop hjkoop;y ;y ;aes hlkjgbj bbsghh hjkoop;y dpi jgbjgbj bbsghhhf dpi

Plus en détail

M1/UE CSy - module P8 1

M1/UE CSy - module P8 1 M1/UE CSy - module P8 1 PROJET DE SIMULATION AVEC MATLAB MODÉLISATION D UNE SUSPENSION ET ÉTUDE DE SON COMPORTEMENT DYNAMIQUE La suspension d une automobile est habituellement assurée par quatre systèmes

Plus en détail

E60 - E80. Pelles compactes

E60 - E80. Pelles compactes E60 - E80 Pelles compactes Un concentré de puissance et de souplesse n La puissance dont vous avez besoin pour faire plus Sur un chantier de construction, plus de puissance signifie plus de travail effectué,

Plus en détail

TUTORIAL DE CHANGEMENT D EMBRAYAGE SUR SEAT LEON TDI 150.DOC

TUTORIAL DE CHANGEMENT D EMBRAYAGE SUR SEAT LEON TDI 150.DOC TUTORIAL DE CHANGEMENT D EMBRAYAGE SUR SEAT LEON TDI 150.DOC Auteur : Picollo69 Résumé : Remplacement d un embrayage et du joint spy situé entre le moteur et le volant moteur Mots clés : Remplacement,

Plus en détail

Toutes les dimensions sont mesurées au poids à vide avec des pneus et des roues de série à moins d'indication contraire.

Toutes les dimensions sont mesurées au poids à vide avec des pneus et des roues de série à moins d'indication contraire. Chrysler 300 2013 Toutes les dimensions sont en millimètres (pouces) à moins d'indication contraire. Toutes les dimensions sont mesurées au poids à vide avec des pneus et des roues de série à moins d'indication

Plus en détail

NOUVELLE FIAT 500 2012 FICHE TECHNIQUE - CANADA Toutes les dimensions sont exprimées en millimètres (pouces), à moins d indications contraires.

NOUVELLE FIAT 500 2012 FICHE TECHNIQUE - CANADA Toutes les dimensions sont exprimées en millimètres (pouces), à moins d indications contraires. NOUVELLE FIAT 500 2012 FICHE TECHNIQUE - CANADA Toutes les dimensions sont exprimées en millimètres (pouces), à moins d indications contraires. RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX Type de carrosserie 3 portes Catégorie

Plus en détail

1 Le module «train avant»

1 Le module «train avant» Face au constat des années précédentes, il est difficile de faire de grosses interventions dans le délai intercourse; c est pourquoi nous proposons une voiture constituée de cinq modules interchangeables

Plus en détail

2. REFERENCES NORMATIVES ET REGLEMENTAIRES

2. REFERENCES NORMATIVES ET REGLEMENTAIRES Transports INSTRUCTION TECHNIQUE C 1/9 SOMMAIRE 1. OBJET ET DOMAINE D APPLICATION...1 2. REFERENCES NORMATIVES ET REGLEMENTAIRES...1 3. DEFINITIONS ET ABREVIATIONS...2 4. PRESCRIPTIONS...2 4.1. BANC DE

Plus en détail

T A B L E DES M ATIÈRES ! LIGIER & ONROAK AUTOMOTIVE LIGIER JS 53 EVO 2 LIGIER JS P2 LIGIER JS P3

T A B L E DES M ATIÈRES ! LIGIER & ONROAK AUTOMOTIVE LIGIER JS 53 EVO 2 LIGIER JS P2 LIGIER JS P3 T A B L E DES M ATIÈRES! LIGIER & ONROAK AUTOMOTIVE LIGIER JS 53 EVO 2 LIGIER JS P2 LIGIER JS P3 CARROSSERIE & AÉRODYNAMIQUE ÉLECTRONIQUE FREINS, JANTES & SUSPENSIONS MOTEUR & TRANSMISSION HABITABILITÉ

Plus en détail

Découvrir le système objet de l étude. Utiliser un logiciel de simulation

Découvrir le système objet de l étude. Utiliser un logiciel de simulation Lycée PE MARTIN TP N 6 durée : 2h CENTRE D INTERET : CI.5 : transmission de puissance, transformation de mouvement MECANISME D ESSUIE GLACE BOSCH TP de découverte. Application - mise en œuvre de savoirs/savoir-faire.

Plus en détail

Châssis Véhicules légers

Châssis Véhicules légers Description Domaine de compétences P1 Châssis Véhicules légers Examen professionnel Diagnosticien d automobiles orientation voitures de tourisme Publication de la Commission de surveillance de la qualité

Plus en détail

ESTACA: La Formation Transports

ESTACA: La Formation Transports E S T A C A ESTACA: La Formation Transports Automobile, Aéronautique, Ferroviaire et Transports Guidés Ecole Supérieure des Techniques Aéronautiques et de Construction Automobile 1 Formation Michelin Technologie

Plus en détail

Motorisation hybride Toyota Prius

Motorisation hybride Toyota Prius Motorisation hybride Toyota Prius Modélisation phénomènes physiques : Coefficient d adhérence : f : coefficient d adhérence φ = arctan f φ = φ s limite adhérence φ < φ s adhérence φ > φ s glissement Plus

Plus en détail

COMMENT RESOUDRE LES PROBLEMES DE VIBRATION DE L ESSIEU AVANT SUR LES TOYOTA MODELE HZJ

COMMENT RESOUDRE LES PROBLEMES DE VIBRATION DE L ESSIEU AVANT SUR LES TOYOTA MODELE HZJ COMMENT RESOUDRE LES PROBLEMES DE VIBRATION DE L ESSIEU AVANT SUR LES TOYOTA MODELE HZJ 75? (valable également pour le modèle Hi-Lux équipé de lames de ressort à l avant) Christophe Humbert * Octobre 2002

Plus en détail

Optez pour le grizzly 450 à direction assistée

Optez pour le grizzly 450 à direction assistée Optez pour le grizzly 450 à direction assistée Le Grizzly 450 EPS est équipé d'une direction assistée électrique (Electronic Power Steering ou EPS) qui favorise sa facilité de conduite. Il est aussi adapté

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE CANADIENNE

FICHE TECHNIQUE CANADIENNE Jeep MD Renegade 2016 La fiche technique est basée sur les renseignements les plus récents au moment de la publication. Toutes les dimensions sont exprimées en millimètres (pouces), à moins d'avis contraire.

Plus en détail

Berline Chrysler 200 2012 FICHE TECHNIQUE POUR LE CANADA

Berline Chrysler 200 2012 FICHE TECHNIQUE POUR LE CANADA Berline Chrysler 200 2012 FICHE TECHNIQUE POUR LE CANADA Les renseignements présentés sont préliminaires et basés sur les données disponibles au moment de l autorisation de la publication. Toutes les dimensions

Plus en détail

A460 - A500i - A700i - A800i. A460 - A500i - A700i - A800i

A460 - A500i - A700i - A800i. A460 - A500i - A700i - A800i A460 - A500i - A700i - A800i A460 - A500i - A700i - A800i A800i 4x4 Rangement avant à clé Rangement arrière sous filet Marche pied passager antidérapant Train roulant en aluminium En version Full Option

Plus en détail

Notre constat pour la plupart des voitures :

Notre constat pour la plupart des voitures : Notre constat pour la plupart des voitures : Pour ce constat, nous avons observé les voitures de nos concurrents de cette année mais aussi de l année précédente; Positionnement classique du Centre de Gravité

Plus en détail

Embrayage et Boîte de vitesses

Embrayage et Boîte de vitesses Embrayage et Boîte de vitesses I. Embrayage 1) Rôle de l embrayage : Assurer un accouplement progressif entre le moteur et les organes de transmission jusqu à leur complète liaison. Permettre la désolidarisation

Plus en détail

Challenge Educ Eco 2010 Mémoire de l Ema Solar Team. Conception et réalisation d un prototype de véhicule électrique.

Challenge Educ Eco 2010 Mémoire de l Ema Solar Team. Conception et réalisation d un prototype de véhicule électrique. Challenge Educ Eco 2010 Mémoire de l Ema Solar Team Conception et réalisation d un prototype de véhicule électrique Fiches techniques Mai 2010 SOMMAIRE Le Projet... 3 La démarche de projet... 5 La sécurité...

Plus en détail

C H A P I T R E 2. Comment ça marche? 1. Les principes de fonctionnement dans les moyens de transports (pp. 20-21)

C H A P I T R E 2. Comment ça marche? 1. Les principes de fonctionnement dans les moyens de transports (pp. 20-21) C H A P I T R E 2 Comment ça marche? 1. Les principes de fonctionnement dans les moyens de transports (pp. 20-21) doc 1 Mettre en mouvement : l exemple du kart électrique (p. 20) 1. L énergie électrique

Plus en détail

DISQUE DUR. Figure 1 Disque dur ouvert

DISQUE DUR. Figure 1 Disque dur ouvert DISQUE DUR Le sujet est composé de 8 pages et d une feuille format A3 de dessins de détails, la réponse à toutes les questions sera rédigée sur les feuilles de réponses jointes au sujet. Toutes les questions

Plus en détail

Bureau Etude. Conception d un monte charge. Godart Maxime, Niclot Pierre- Marc

Bureau Etude. Conception d un monte charge. Godart Maxime, Niclot Pierre- Marc Bureau Etude Conception d un monte charge Godart Maxime, Niclot Pierre- Marc Sommaire : Table des matières I) Objet... 3 II) Présentation générale de l organisme... 3 2.1 Présentation générale de l organisme...

Plus en détail

SYSTÈME DE FREINAGE REGENERATIF

SYSTÈME DE FREINAGE REGENERATIF SYSTÈME DE FREINAGE REGENERATIF Pour Scooters, Motos, Quads électriques ou hybrides MAZZIOTTA MOTORS SAS 9A Boulevard de Strasbourg 83000 TOULON FRANCE Mail : commercial@mazziotta-motors.com Le freinage

Plus en détail

RIDE YOUR OXO LIFE. www.oxo-car.com

RIDE YOUR OXO LIFE. www.oxo-car.com RIDE YOUR OXO LIFE www.oxo-car.com OXOCITY LA SENSATION DE LIBERTÉ EN PLEIN CŒUR DE LA VILLE. Voilà le programme proposé par Oxocity, le véhicule le plus citadin de la gamme Oxo. Buggy au style citadin

Plus en détail

PROBLÉMATIQUE «Comment améliorer la motricité du modèle réduit de la voiture 4 roues motrices en phase d accélération?»

PROBLÉMATIQUE «Comment améliorer la motricité du modèle réduit de la voiture 4 roues motrices en phase d accélération?» D après les productions de l équipe du lycée Clément Ader de Dourdan Mme Fabre-Dollé, Mr Dollé et Mr Berthod THÈME SOCIÉTAL Mobilité PROBLÉMATIQUE «Comment améliorer la motricité du modèle réduit de la

Plus en détail

Clio Cup 2008 MOTEUR

Clio Cup 2008 MOTEUR Clio Cup 2008 MOTEUR MOTEUR SOMMAIRE MOTEUR. MOTEUR 2.. IDENTIFICATION DU MOTEUR 2..2 CARACTÉRISTIQUES 2..3 LUBRIFICATION 3..4 SCELLÉS 3..5 DÉPOSE-REPOSE DU GROUPE MOTO-PROPULSEUR 5.2 MELANGE CARBURE 2.2.

Plus en détail

REQUAL PRÉSENTE. La gamme AVANTAGE pour l entretien des véhicules de 4 ans et +

REQUAL PRÉSENTE. La gamme AVANTAGE pour l entretien des véhicules de 4 ans et + REQUAL PRÉSENTE La gamme AVANTAGE pour l entretien des véhicules de 4 ans et + Qualité Sécurité Prix Garantie Une réponse aux attentes consommateur Une fabrication irréprochable Les usines respectent les

Plus en détail

TRAIN ROULANT 1.4. Suspension. Véhicule 2. Véhicule 3

TRAIN ROULANT 1.4. Suspension. Véhicule 2. Véhicule 3 Systèmes automobiles 45 Véhicule 2 Marque Modèle Année 1.4 Canalisation du système de chauffage : Canalisation du système de climatisation : Compresseur de climatisation : Condenseur : Accumulateur ou

Plus en détail

DISPOSITIF D ESSUIE-GLACE DE MEGANE SCENIC

DISPOSITIF D ESSUIE-GLACE DE MEGANE SCENIC 1 Introduction DISPOSITIF D ESSUIE-GLACE DE MEGANE SCENIC Balai passager Balai conducteur L objet de l étude est le mécanisme complet d essuieglace avant du Renault Scénic II. Ce véhicule étant un monospace,

Plus en détail

Construction d un backstand simple et compact

Construction d un backstand simple et compact Construction d un backstand simple et compact Pour des nécessités de coutellerie amateur, j ai eu besoin de construire un backstand. Un backstand est une ponceuse à bande stationnaire. Cette construction

Plus en détail

ACCOUPLEMENTS d arbres

ACCOUPLEMENTS d arbres ACCOUPLEMENTS d arbres Dominique Dubuis Lycée Margueritte VERDUN http://www.bacssimargo.fr 1. FONCTIONS PRINCIPALES A REALISER Le but est d accoupler deux arbres en vue de transmettre une puissance mécanique,

Plus en détail

de construction métallique

de construction métallique sous la direction de Jean-Pierre Muzeau Manuel de construction métallique Extraits des Eurocodes à l usage des étudiants Afnor et Groupe Eyrolles, 2012 ISBN Afnor : 978-2-12-465370-6 ISBN Eyrolles : 978-2-212-13469-8

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit

Plus en détail

Le freinage 1 DATE : CLASSE : Présentation : 1. Mise en situation : 2. Définition :

Le freinage 1 DATE : CLASSE : Présentation : 1. Mise en situation : 2. Définition : 1 Présentation : 1. Mise en situation : 2. Définition : On entend par système de freinage, l ensemble des éléments permettant de ralentir ou de stopper le véhicule suivant le besoin du conducteur. 3. Fonction

Plus en détail

LA BATTERIE CI : L électricité

LA BATTERIE CI : L électricité Doc professeur 1 sur 11 CI 1. : Implantation L électricité du système Le frein à disques se généralise tant sur le train avant que sur le train arrière des véhicules de tourisme. 9 10 8 2. Éléments constitutifs

Plus en détail

INDUSTRIE AUTOMOBILE SYSTÈMES ET ÉQUIPEMENTS. centres r&d usines mécaniques usines terminales

INDUSTRIE AUTOMOBILE SYSTÈMES ET ÉQUIPEMENTS. centres r&d usines mécaniques usines terminales INDUSTRIE AUTOMOBILE SYSTÈMES ET ÉQUIPEMENTS centres r&d usines mécaniques usines terminales Pour vos centres R & D SYSTÈMES D ESSAIS HYDRAULIQUES, AÉRAULIQUES ET MÉCANIQUES Nos systèmes permettent la

Plus en détail

E/ECE/324/Rev.1/Add.12/Rev.7/Amend.4 E/ECE/TRANS/505/Rev.1/Add.12/Rev.7/Amend.4

E/ECE/324/Rev.1/Add.12/Rev.7/Amend.4 E/ECE/TRANS/505/Rev.1/Add.12/Rev.7/Amend.4 6 décembre 2012 Accord Concernant l adoption de prescriptions techniques uniformes applicables aux véhicules à roues, aux équipements et aux pièces susceptibles d être montés ou utilisés sur un véhicule

Plus en détail

SAISON 2015 FICHE D'AGREMENT D'UN VEHICULE TROPHEE GT CLASSIC

SAISON 2015 FICHE D'AGREMENT D'UN VEHICULE TROPHEE GT CLASSIC SAISON 2015 powered by. FICHE D'AGREMENT D'UN VEHICULE TROPHEE GT CLASSIC Numéro de fiche : sera complété par l'organisateur Catégorie : Pour le Trophée GT Classic, des modifications mineures au modèle

Plus en détail

Exercice 1 : 3 points

Exercice 1 : 3 points BACCALAUREAT PROFESSIONNEL MAINTENANCE de VEHICULES AUTOMOBILES MATHEMATIQUES (15 points) Exercice 1 : 3 points PARTIE 1 : Détermination du diamètre de la roue La géométrie des trains roulants, désigne

Plus en détail

EXAMENS PROPOSES EN STATIQUE ET CINEMATIQUE DES SOLIDES

EXAMENS PROPOSES EN STATIQUE ET CINEMATIQUE DES SOLIDES EXAMENS PROPOSES EN STATIQUE ET CINEMATIQUE DES SOLIDES L1 Page 41 Institut Supérieur des Etudes Technologique de Nabeul Département de Génie Mécanique EXAMEN DE MECANIQUE GENERALE Année universitaire

Plus en détail

Lycée professionnel Gaston Barré Baccalauréat professionnel MAINTENANCE des VEHICULES AUTOMOBILES SESSION 2013-2014 Le différentiel Nom : Prénoms :

Lycée professionnel Gaston Barré Baccalauréat professionnel MAINTENANCE des VEHICULES AUTOMOBILES SESSION 2013-2014 Le différentiel Nom : Prénoms : Lycée professionnel Gaston Barré Baccalauréat professionnel MAINTENANCE des VEHICULES AUTOMOBILES SESSION 2013-2014 Nom : Prénoms : 1- Introduction 1 1/15 Un différentiel est un système mécanique qui

Plus en détail

Travaux Pratiques. :Direction assistée électrique Etude de la loi d assistance Temps alloué 2 heures A- MISE EN EVIDENCE DES PARAMETRES D'ASSISTANCE

Travaux Pratiques. :Direction assistée électrique Etude de la loi d assistance Temps alloué 2 heures A- MISE EN EVIDENCE DES PARAMETRES D'ASSISTANCE PSI* 24/01/14 Lycée P.Corneille tp_loi d_assistance_dae.doc Page 1/1 Travaux Pratiques. :Direction assistée électrique Etude de la loi d assistance Temps alloué 2 heures Vous disposez : De la direction

Plus en détail

LES LOIS PHYSIQUES APPLIQUÉES AUX DEUX-ROUES : 1. LA FORCE DE GUIDAGE

LES LOIS PHYSIQUES APPLIQUÉES AUX DEUX-ROUES : 1. LA FORCE DE GUIDAGE LES LOIS PHYSIQUES APPLIQUÉES AUX DEUX-ROUES : 1. LA FORCE DE GUIDAGE 2. L EFFET GYROSCOPIQUE Les lois physiques qui régissent le mouvement des véhicules terrestres sont des lois universelles qui s appliquent

Plus en détail

Une efficacité redoutable

Une efficacité redoutable Une efficacité redoutable Sa suspension à grand débattement et son mode de traction 4x4 garantissent une efficacité remarquable et permettent de gravir les pentes les plus escarpées. Ces caractéristiques

Plus en détail

Robot de pose de fibres optiques

Robot de pose de fibres optiques ECOLE NATIONALE DES PONTS ET CHAUSSEES, ECOLES NATIONALES SUPERIEURES DE L AERONAUTIQUE ET DE L ESPACE, DE TECHNIQUES AVANCEES, DES TELECOMMUNICATIONS, DES MINES DE PARIS, DES MINES DE SAINT-ETIENNE, DES

Plus en détail

Etude Annuelle. Analyse expérimentale et données constructeur. Comportement «durable» Contenu. Citroën C4-Coupé, Entreprise.

Etude Annuelle. Analyse expérimentale et données constructeur. Comportement «durable» Contenu. Citroën C4-Coupé, Entreprise. décembre 8 Yann DUCHEMIN Citroën C4-Coupé, Entreprise Etude Annuelle Analyse expérimentale et données constructeur Au terme d une année d utilisation d un véhicule de marque Citroën, et de type C4- coupé

Plus en détail

motosport-ge.ch 2014 HONDA CBR300R 1. Introduction Information Presse CBR300R 2014

motosport-ge.ch 2014 HONDA CBR300R 1. Introduction Information Presse CBR300R 2014 2014 HONDA CBR300R Date du communiqué de presse: Lundi 4 Novembre 2013,18:30 CET Evolutions: Offrant une étape importante sur l échelle de la catégorie Super Sport, la CBR300R obtient plus de puissance

Plus en détail

INFOSPEED NUMÉRO 11. Valeur pour l argent 25 % Économie d essence 23 % Fiabilité 21 % Prix/coût d achat 20 % Traction intégrale/ 4 roues motrices 19 %

INFOSPEED NUMÉRO 11. Valeur pour l argent 25 % Économie d essence 23 % Fiabilité 21 % Prix/coût d achat 20 % Traction intégrale/ 4 roues motrices 19 % NUMÉRO 11 SKYACTIV se mesure aux technologies concurrentes Les clients s inquiètent de plus en plus de la consommation d essence de leurs véhicules. Cela est confirmé par les résultats obtenus lors de

Plus en détail

RAM 2500/3500 HEAVY DUTY 2012 FICHE TECHNIQUE POUR LE CANADA

RAM 2500/3500 HEAVY DUTY 2012 FICHE TECHNIQUE POUR LE CANADA RAM 2500/3500 HEAVY DUTY 2012 FICHE TECHNIQUE POUR LE CANADA Toutes les dimensions sont en millimètres (pouces), sauf indication contraire. Toutes les dimensions sont mesurées à vide avec les pneus et

Plus en détail

Le four rotatif Polysius. Le cœur du procédé.

Le four rotatif Polysius. Le cœur du procédé. Le four rotatif Polysius. Le cœur du procédé. Notre nouveau nom est ThyssenKrupp Industrial Solutions www.thyssenkrupp-industrial-solutions.com Une entreprise de ThyssenKrupp Technologies Polysius tk 2

Plus en détail

(*pas en standard sur tous les modèles)

(*pas en standard sur tous les modèles) V E H I C U L E U T I L I T A I R E K U B O T A Tondeuses Tracteurs. Mini-pelles. Chargeurs sur roues. Issu de cette famille, notre nouveau véhicule utilitaire hérite naturellement d une robuste éthique.

Plus en détail

SCIENCES INDUSTRIELLES POUR L INGÉNIEUR CI-1 page 1/10

SCIENCES INDUSTRIELLES POUR L INGÉNIEUR CI-1 page 1/10 SCIENCES INDUSTRIELLES POUR L INGÉNIEUR CI-1 page 1/10 DS1- Exercice 1 : Ladarvision 4000 Excimer Laser System (Extrait ENS PSI 2004) Microscope du chirurgien Ordinateur de contrôle Tête du patient Table

Plus en détail

TRANSFORMER L ENERGIE LES VERINS

TRANSFORMER L ENERGIE LES VERINS TRANSFORMER L ENERGIE LES VERINS L énergie pneumatique est distribuée à l actionneur sur ordre de l unité de traitement. Cette énergie pneumatique est transformée en énergie mécanique afin de mouvoir les

Plus en détail

En avant! FJR1300A www.yamaha-motor.fr

En avant! FJR1300A www.yamaha-motor.fr 1300A En avant! Au cours des dix dernières années, cette moto extrêmement fiable a permis à des milliers d'utilisateurs de profiter de performances supersport et d'un exceptionnel confort pour le conducteur

Plus en détail

JeepMD Patriot 2012 FICHE TECHNIQUE POUR LE CANADA

JeepMD Patriot 2012 FICHE TECHNIQUE POUR LE CANADA JeepMD Patriot 2012 FICHE TECHNIQUE POUR LE CANADA Les dimensions sont en millimètres (pouces), sauf indication contraire. NOTA : Les renseignements indiqués sont à jour au moment de l autorisation de

Plus en détail

extrêmes... Robustesse Des conditions Plate-forme rabattable Plate-forme rabattable avec protections latérales

extrêmes... Robustesse Des conditions Plate-forme rabattable Plate-forme rabattable avec protections latérales WT 3000 Série Des conditions extrêmes... Robustesse du ch ariot. Des conditions d utilisation intensives pour vos transpalettes? Des exigences de productivité très élevées? Crown a la solution. La série

Plus en détail