Dossier de cadrage Formulille VI /2016

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Dossier de cadrage Formulille VI - 2014/2016"

Transcription

1 Dossier de cadrage Formulille VI /2016 Equipe élèves :! Ghislain Gervasoni! Florent Bedouret! Juan Vicente Fernandez! Manil Djouadi! Luis Henrique Mazzochi! Charles De Lavenne! Baptiste Jeannin Directeur Scientifique : Bouaziz Tolba Pilote : Cathy Sion 14/

2 L équipe atteste que ce travail est original et indique en bas de chaque page chaque source utilisée. Signatures des membres de l équipe projet : 14/

3 14/

4 Table des matières : Introduction Gestion de Projet Constitution de l équipe projet Organisation du groupe Outils de gestion de projet Communication Valorisation Budget Prévisionnel Planning Prévisionnel Fiche personnalisée Avancement Technique Transmission Liaison au sol Châssis Carrosserie Electrique Direction Motorisation Freinage Conclusion Annexes Bibliographie /

5 Introduction Le projet Formulille est un projet ayant pour objectif de concevoir une monoplace de type kart dans le but de concourir à la compétition annuelle Formula Student. Il implique une équipe de 7 élèves, et s inscrit dans la continuité du travail réalisé par 5 autres équipes. La conception de la monoplace a été faite à environ 70% et la réalisation de celle- ci a déjà bien avancée. Dans ce dossier, nous aborderons plusieurs points. Nous détaillerons notre gestion de projet depuis son commencement en novembre Cette présentation sera déclinée sous plusieurs aspects : la constitution et l organisation de l équipe, la présentation des outils de gestion de projet, la communication et la valorisation du projet. On terminera cette partie par la présentation d un budget et d un planning prévisionnel. Ensuite, nous aborderons l avancement technique. Cette partie détaillera l avancement de chaque sous- pôles de la monoplace (transmission, châssis, liaison au sol, etc.) sous plusieurs aspects. Un premier sera porté sur une étude d antériorité de la monoplace, d un point de vue de la modélisation, mais aussi de la fabrication. Puis, nous regarderons quelles perspectives sont à envisager pour chacun de ces sous- ensembles. 14/

6 1. Gestion de Projet 1.1. Constitution de l équipe projet Formation de l équipe L équipe s est entièrement formée lors de la bourse aux projets. Nous nous sommes rencontrés sur le stand dédié au projet Formulille, et, animés d un même intérêt pour cette activité, nous avons constitué une équipe. Cet évènement a également été l occasion pour nous d établir un premier contact avec le Directeur Scientifique, M.Tolba, qui nous a expliqué qu une autre équipe souhaitait aussi reprendre le projet. Nous avons alors présenté les raisons qui nous poussaient à vouloir aboutir ce projet, ainsi que les atouts et compétences spécifiques dont nous disposions pour obtenir ce projet enthousiasmant Motivations des membres du groupe Luis Henrique Mazzochi o Élève en double diplôme, étudiant en génie mécanique au Brésil. o Connaissances en fabrication mécanique et en équipements de sécurité essentiels. Expérience sur SolidWorks. o En contact avec l équipe de son université de Formule SAE, il pourrait obtenir divers conseils et informations pour résoudre les problèmes que nous rencontrerons. Manil Djouadi o Elève de première année, provenant de classes préparatoires scientifiques (filière PSI) o Ayant suivi la filière SSI (Scientifique Sciences de l Ingénieur) au lycée o Réel intérêt pour les sports mécaniques o Motivé pour optimiser les performances d un véhicule dans l optique d une compétition o Volonté réelle de découvrir et de participer aux étapes de la conception d un véhicule, et d acquérir des connaissances mécaniques et technologiques non enseignées dans le cadre de ses précédentes études. Perspective d une éventuelle carrière d ingénieur dans le domaine. Baptiste Jeannin o Ayant suivi la filière PTSI/PT* au lycée Gustave Eiffel de Bordeaux. o Intérêt tout particulier porté à la mécanique aussi bien dans les sports mécaniques que dans l aéronautique. 14/

7 o Réelle volonté d approfondir mes connaissances en mécanique sur un système réel et tout particulièrement en sport mécanique. Grande motivation pour apprendre dans le domaine de la mécanique, car voulant s orienter dans des études dans ce domaine plus tard. Juan Vicente Fernandez o Elève de 1 ère année (double diplôme) venant de Escuela Técnica Superior de Ingenieros de la Universidad de Sevilla (École Technique Supérieur d'ingénieurs de l Université de Séville), Espagne. o A Séville, suivi d une formation en Génie Aérospatial. Intérêt tout particulier porté à la mécanique et l aérodynamique qui sont des grandes motivations pour s impliquer dans ce projet. o Contacts avec des personnes ayant participé à la Formula Student (possibilité d obtenir des conseils, informations, etc.) o Motivation pleine dans ce domaine mais aussi pour travailler en équipe pour réussir dans ce projet Ghislain Gervasoni o Elève en 1 ère année, étudiant à la faculté des Sciences et Techniques de Besançon, intégration de Centrale Lille suite à l obtention d une licence Sciences pour l Ingénieur. o Passionné de sport mécaniques depuis mon enfance et pratiquant le karting en compétition, a toujours travaillé sur des projets liés à la mécanique (Scooter, Moto, 4L trophy, Eco Marathon Shell, etc ) o La conception, la fabrication ainsi que le développement sont ses matières fortes. o Ayant soif de connaissances, et cherchant à partager mes passions avec d autres étudiants, ce projet est une réelle opportunité pour mettre en place ces actions. De plus, il connait personnellement les membres de l équipe ce qui peut être un plus pour la suite. Charles de Lavenne o a suivi le cursus PTSI/PT* au lycée Chaptal à Paris o envie de découvrir la mécanique développée dans le sport automobile. o volonté de développer ses connaissances en mécanique et d appliquer les notions théoriques sur la conception apprises en classe préparatoire à un système réel et complet. Florent Bédouret o Vient de la PTSI/PT du lycée Gustave Eiffel de Bordeaux. o Très intéressé par la mécanique, notamment dans l automobile et l aéronautique. o Forte motivation pour mener un projet à long terme tout en appliquant les connaissances théoriques acquises durant son cursus. 14/

8 Trombinoscope Manil Florent Luis Juan Ghislain Charles 1.2. Baptiste Organisation du groupe D un point de vue Gestion de projet La répartition des postes s est faite de manière naturelle. Le seul «problème» que nous avons rencontré a été pour Manil et Florent, les deux souhaitant s investir dans le poste «communication externe et partenariat» ainsi que «sponsor». Nous avons décidé qu ils s en occuperaient ensemble. Ainsi, chacun des membres est à la place qu il souhaite occuper dans le projet. Postes Membres de l équipe Communication externe et Partenariat Florent/Manil Sponsor Florent/Manil Sponsor Luis Communication interne et organisation Baptiste Financement Charles Financement Juan Secrétaire Ghislain 14/ F ORMULILLE 8

9 D un point de vue Technique La répartition technique s est faite en fonction des affinités de chacun avec les sous- parties de la monoplace. Nous nous sommes donc entendus sur la répartition que nous avons effectuées ensemble lors d une réunion. Sous- parties de la monoplace Transmission Freinage Direction Liaison au sol Châssis, Carrosserie Electrique Motorisation Membre de l équipe Ghislain Juan Florent Luis Charles Baptiste Manil 1.3. Outils de gestion de projet Afin de mener à bien notre projet, une bonne communication interne est nécessaire. C est sans doute l élément qu il ne faut pas négliger si l on veut donner la possibilité à chacun de s y impliquer. Elle est déclinée en plusieurs parties, lesquelles correspondant aux différents outils de communication interne Google Drive Afin de travailler en groupe sur des dossiers en cours, comme par exemple ce dossier de cadrage, nous avons créé un google drive. Seuls les élèves membres de l équipe y ont accès. Chacun est alors libre de créer des documents ou d importer des documents annexes (règlement de la compétition par exemple). Cet outil nous permet de travailler à plusieurs sur un même fichier. Tous les élèves du projet ont donc la possibilité de lire les parties réalisées par les autres membres de l équipe et d ajouter des commentaires pour d éventuelles corrections Dropbox Ensuite, pour pouvoir partager tous les fichiers que nous élaborons, et afin que chacun puisse y avoir accès comme il le souhaite, une dropbox a été mise en place. Elle permet à tous les élèves du groupe projet Formulille VI ainsi qu au Directeur scientifique et au Pilote d avoir libre accès aux comptes rendus des réunions, au dossier de cadrage, de multi- dimensionnalité, etc. Aussi, le Directeur Scientifique tout comme le pilote peuvent partager des documents (exemple avec les Dossiers de Post Evaluation des projets Formulille III et IV). 14/

10 1.4. Communication Groupe Facebook C est sans doute l intermédiaire de communication interne le plus utilisé au sein de ce groupe projet. La discussion instantanée de Facebook permet de mettre directement en contact les élèves du projet Formulille VI aussi bien entre eux qu avec les élèves de l équipe précédente. Grâce à la création d une discussion de groupe, nous pouvons discuter par exemple des problèmes relatifs à un livrable, à l organisation, ou d un élément extérieur au projet. Aussi, un groupe Facebook a été créé. Il permet de faire passer un message moins éphémère que ceux transitant via la messagerie instantanée. Il est un support permettant de valider les comptes rendus, les livrables, de manière plus informelle que la dropbox ou que la mailing Mailing : formulille6- Pour communiquer à chacun les rendez- vous organisés, les réunions, des fichiers importants ou même des informations utiles à l avancement du projet, une mailing regroupant les 7 élèves, le DS et le pilote a été créée. Cette liste de diffusion facilite le travail de celui en charge de la communication interne au projet. Elle permettra ultérieurement aux intervenants externes de communiquer avec l ensemble des membres de l équipe Valorisation La valorisation du projet est un élément clé de sa réussite. C est grâce à elle que les entreprises seront au courant de nos activités, que la publicité se fera pour les sponsors soutenant le projet et que les personnes extérieures à celui- ci pourront connaître son avancement. Une bonne communication extérieure augmentera le nombre de personnes voulant s impliquer dans le projet et voulant contribuer à l aboutissement de celui- ci. De plus, les différents rapports de fin de projet nous ont averti que le manque de financement avait été un frein important à la réalisation de la monoplace (DPE Formulille III). La communication extérieure aidant à la recherche de financement (dons, aides, etc.), il faut s assurer qu elle soit bien faite. Pour cela nous avons défini une charte graphique, avec notre logo, notre code projet, permettant de donner du sérieux à notre projet et une unique image aux personnes extérieures Page Facebook projet Pour cela, une page Facebook a été mise en place. Elle a pour but d étendre la visibilité de notre projet à des cercles d amis et d individus plus importants. Annexe n Page Centrale Wiki Une page Centrale Wiki a été créée permettant aux Centraliens de pouvoir suivre l avancée du projet de plus près (lien vers site internet, page Facebook, avancement, équipes, etc.). Annexe n 2 14/

11 Site internet Nous sommes en train de créer un site internet afin que les entreprises ou partenaires du projet puissent se tenir au courant des nouveautés relatives à celui- ci. Il sera un atout pour attirer les aides et dons des entreprises. Il sera disponible à l adresse monsite.com/ Annexe n Budget Prévisionnel Ce budget a été établi à partir des pièces sélectionnées par les anciennes équipes de Formulille. Les prix ont été mis à jour, étant donné que certains avaient évolué. Carrosserie 1000 Sélecteur de vitesse 100 Différentiel 408 Pédales 200 Joints de cardan+ Demi- arbres 640 Echappement 300 Baquet 380 Signalisation +Tableau de bord Amortisseur 550 Attache de carrosserie Volant avec Quick system Total Maîtres Cylindres+ Réservoirs Dans le budget prévisionnel que nous établissons, nous ne tenons pas compte des coûts heures machines ainsi que celui des professeurs nous aidant. Ces données étant difficilement quantifiables, il faudrait faire une étude plus complète, mais aussi avoir plus d expérience sur le projet, pour les évaluer. Annexe n 4 : Diagramme récapitulatif du budget prévisionnel 14/

12 1.7. Planning Prévisionnel Nous nous plaçons dans la période du 2 mars 2015 au 26 juin Pour celle - ci, nous avons plusieurs objectifs. Premièrement, nous prévoyons d avancer sur la modélisation de la monoplace sur CATIA. Etant donné que nous avons peu l habitude de nous en servir, nous pourrions y consacrer un temps non négligeable. Nous prévoyons de revoir le système de transmission, celui de freinage ainsi que celui de direction. Ensuite, nous avons pour objectif de débuter les démarches dans la perspective de construire la barre antiroulis. De mars 2015 à juin 2015, nous prévoyons de valider le modèle utilisé pour celle- ci, puis de monter un dossier de fabrication. On y regrouperait les besoins nécessaires à la fabrication de la barre, un budget serait établi, etc. Enfin, il nous faudra fabriquer la pièce intermédiaire que Formulille V a modélisé afin de pouvoir assembler le système de transmission dès la fin de l année. Il faudra aussi reprendre le travail de budgétisation réalisé par cette équipe en vue de l achat des pièces. Il sera important de communiquer régulièrement avec l équipe de Formulille V pour nous informer sur leur avancement. Nous nous assurerons alors de ne pas travailler sur quelque chose qui a déjà été fait, et de reprendre le travail qu ils ne pourront achever avant la fin de l année. En parallèle, nous devrons songer à travailler sur les livrables attendus lors du semestre S6, à savoir la présentation du montage de projet (PMP) (jusqu à début Avril), puis le rapport d avancement (jusqu à la fin du semestre). Annexe n 5 : Gantt prévisionnel synthétique 1.8. Fiche personnalisée Elle regroupe des objectifs définis au début de l année par le groupe projet. Cette fiche nous permet de nous rappeler les objectifs que nous avions établis en début d année, et de les respecter plus facilement. Annexe n 6 : Fiche personnalisée complétée 14/

13 2. Avancement Technique Cette partie du dossier se découpe en 6 sous- parties. Chaque sous- partie correspond à un sous- système de la monoplace. Tous ne sont pas regroupés mais la globalité de ceux- ci sont énumérés ci- après. Chaque sous- partie a été réalisée grâce à une étude d antériorité, c est à dire qu elle résume le travail qui a été accompli par les équipes Formulille précédentes. Elle se finit à chaque fois par les perspectives liées à la sous- partie Transmission La transmission est un organe mécanique permettant de transmettre la puissance du moteur aux roues motrices. C est un point clé de la performance d une monoplace. En effet, la transmission va être la base de l efficacité «moteur» d un véhicule puisqu elle doit transmettre une puissance fournie par le moteur en minimisant les pertes. Plus le moteur est puissant et plus le travail de la transmission est complexe. Par exemple, il est bien plus difficile de fournir efficacement la puissance que développe un bloc moteur de Formule 1 de 750 chevaux que celui d une citadine délivrant 110 chevaux. Le système de transmission se décompose en 4 parties : La chaîne, la couronne et le pignon moteur Le différentiel Les demi- arbres Le bâti du différentiel La modélisation de ce système, réalisée par Formulille 3, impose une transmission de la puissance du moteur aux roues arrière. L ensemble chaîne couronne pignon moteur permet de faire passer la puissance vers l arrière de la monoplace tout en jouant sur la démultiplication du couple. En effet, il sera important d adapter la couronne et/ou le pignon moteur en fonction du besoin. Par exemple, pour favoriser l allonge (circuit rapide) on pourra installer une couronne plus petite et, inversement, pour favoriser la reprise (circuit sinueux) une couronne plus grande. Figure n 1 : Système Chaîne- Couronne modélisé 14/

14 Le différentiel assure une rotation équilibrée de chacune des roues motrices. Il équilibre les différences de couples d adhérence sur les roues. Par exemple, dans un virage, la roue extérieure décrit un arc de cercle plus grand que celui de la roue intérieure. Cette dernière va donc tourner moins vite. Le différentiel va donc permettre au deux roues de tourner à des vitesses différentes, sans endommager le système d arbre Figure n 2 : Différentiel à glissement limité modélisé Les demi- arbres ont pour but de transmettre la puissance entre le différentiel et les roues. Ils seront reliés à ces éléments par le biais de joints de cardans. Figure n 3 : Modélisation sur CATIA d un joint de cardan L équipe de Formulille IV a apporté quelques modifications à la modélisation réalisée par l équipe précédente afin de proposer une solution finie et correctement modélisée. Les pièces constituant la transmission sont complexes et difficilement réalisables. De ce fait, les équipes précédentes ont fait le choix d acquérir celles- ci chez un fournisseur plutôt que d opter pour une fabrication maison. Dans l optique de la compétition Formula Student, l efficacité est le maître mot. De ce fait, il était nécessaire de rechercher des systèmes qui optimiseront les performances de la monoplace. Différentes études ont donc été menées par les équipes précédentes, notamment concernant le différentiel. Il en ressort que l achat d un différentiel à glissement limité répondrait parfaitement à notre besoin. L équipe Formulille V a travaillé plus particulièrement sur le choix des pièces à acheter. Pour chaque composant du système de transmission, ils ont recherché la solution la plus adaptée, la plus efficace et la moins coûteuse possible. Pour ce faire, ils ont défini une liste de contraintes auxquels doivent répondre les composants. Les joints de cardan et les demi- arbres seraient achetés chez Trident Racing Supplies pour la somme de 640 euros. Le différentiel pourrait être acheté chez Quaife pour 408 euros, au lieu de 816 euros en raison de la réduction de 50% accordée aux étudiants. 14/

15 Un dernier problème se posait quant à l adaptation du système de transmission à la monoplace. En effet, le moteur n est pas centré, il est décalé de quelques centimètres par rapport au milieu de la monoplace. Le pignon moteur n est donc pas coaxial au différentiel. Pour finaliser le système, l équipe précédente a modélisé une pièce intermédiaire qui relie la couronne au différentiel. Ils ont également effectué le dimensionnement en contrainte et en déplacement de celle- ci. Pièce intermédiaire Différentiel Figure n 4 : Pièce intermédiaire modélisée Concernant les perspectives liées à la transmission, nous devrons acheter les pièces soigneusement sélectionnées par l équipe Formulille V et les installer sur le châssis une fois le moteur mis en place. Nous devrons également fabriquer la pièce intermédiaire qui a été modélisée Liaison au sol En automobile, la liaison au sol d une voiture est l'ensemble des éléments, généralement liés entre eux, qui effectue la liaison entre le châssis et le sol. Son étude est importante pour garantir non seulement la sécurité mais également le confort du pilote. Aussi, pour une monoplace de compétition comme celle de Formulille, une bonne liaison au sol est déterminante afin d obtenir une bonne performance : une voiture sans un bon contact avec la piste, c est- à- dire sans adhérence et stabilité suffisante ne peut pas correctement rivaliser sur un circuit. On décomposera cette analyse en expliquant chaque composant de la liaison au sol : les suspensions ainsi que la barre antiroulis Suspensions Les suspensions peuvent être décrites comme un mécanisme d atténuation des mouvements entre la masse suspendue (l automobile composée du châssis, carrosserie, etc.) et la masse non- suspendue (les roues et les freins). Son importance est relative au fait que le véhicule se déplace sur une surface n étant pas parfaite. Alors, sans suspensions, les éléments suspendus recevraient des chocs répétés, ce qui entraînerait la fatigue, puis éventuellement la rupture de différentes pièces ainsi qu un inconfort pour le conducteur. Deuxièmement, la suspension du véhicule évite la perte de contact entre les pneus et la route. Elle garantit la sécurité de l usager puisque lors du décollement d un des pneus, le pilote peut perdre le contrôle de la voiture. Plus la force exercée par la suspension sur le sol 14/

16 est importante, plus il y a de frottement. Il faut donc doser cette force pour ne pas créer un frottement trop important. Une suspension automobile est constituée de deux éléments technologiques principaux: les bras et les amortisseurs. Les bras (triangle de suspensions) sont des barres en acier souvent de forme triangulaire qui réalisent la liaison châssis/roues. Figure n 5 : Détail des deux bras de suspension en triangle intégrés à la monoplace Les amortisseurs sont composés d un vérin et d un ressort qui travaillent de manière complémentaire. Le ressort, hélicoïdal pour une monoplace, fournit l effort qui s oppose au poids de la voiture tout en dissipant l énergie des chocs dû à l irrégularité de la route. Le vérin empêche à la voiture d entrer en oscillation à cause du ressort en ramenant la voiture à une position d équilibre. Application à la monoplace (Formulille) : Le choix pour la géométrie triangulaire des bras de suspension (barres), décidé au début du projet, a été maintenu par les différentes équipes. La partie importante du travail, concernant les bras de suspension, était le dimensionnement des rotules de fixation de ceux- ci avec le châssis et les supports de roues. Ceci a été effectué grâce à un calcul par élément finis. Ces bras ont été déjà usinés. Il serait tout de même intéressant de revoir l étude concernant ces bras en vue d en optimiser les performances. Le choix du type d amortisseur a été fait à partir d une analyse de différentes solutions établies par des concurrents. Le système choisi par l équipe Formulille 3, puis validé par Formulille 4 est un modèle pour vélo. Le modèle est un CAN CREEK DB. Il est disponible chez la société Ohlins. L intérêt de ce modèle est sa légèreté et ses quatre ajustements (compression ou détente à vitesse élevée ou faible) qui permettent de s adapter aux différents fonctionnements de la voiture. Les biellettes de suspension, reliant les amortisseurs au triangle de suspension, ont été dimensionnées et usinées. 14/

17 Figure n 6 : Amortisseur (ressort + vérin) de vélo choisi Barre antiroulis La barre antiroulis a pour rôle de stabiliser la voiture en réduisant les effets ressentis dans les virages (roulis=rotation de la voiture selon son plus grand axe). Elle est généralement constituée d un seul tube en U placé au dessus ou en dessous du châssis du véhicule. Lorsque la voiture tourne, les efforts dans les roues sont inclinés vers l extérieur du virage, c est- à- dire qu ils ont une composante horizontale non désirée. Ces efforts, liés à l accélération dirigée vers l extérieur du virage, créent un moment appliqué à la voiture. La barre antiroulis s opposera à ces effets en transmettant au châssis les réactions inverses. Application à la monoplace (Formulille) : Elle fut d abord modélisée comme un tube en forme de U pour la simplicité de sa fabrication. L équipe Formulille IV a réalisé une étude et a plutôt opté pour une barre antiroulis en forme de T. Ce modèle est souvent utilisé dans les voitures de Formule 1 et fonctionne de manière analogue à la barre en U. Figure n 7 : Exemple de Barre Antiroulis en géométrie T L étude de la barre a été divisée en deux parties. Ceci est dû au fait que les barres latérales souffrent de contraintes de flexion tandis que la barre centrale subit des contraintes de torsion. Le dimensionnement a été fait grâce au logiciel CATIA et les résultats obtenus sont les suivants : Partie centrale : Diamètre externe = 25mm, e = 14,1mm Partie latérale : Diamètre externe = 30mm, e = 5mm 14/

18 Perspectives : Il faudrait revoir la modélisation de la barre en prenant des matériaux plus performants que ceux utilisés par Formulille IV 2.3. Châssis Le châssis est le support de tous les sous- ensembles de la monoplace. Il protège aussi le pilote contre tous chocs. La réalisation du châssis a été faite en plusieurs étapes. Une première étape a été la modélisation sous CATIA durant laquelle la forme principale a été définie. Celui- ci est donc composé de deux longerons inférieurs traversant intégralement la monoplace. A ces deux longerons, on relie les 6 couples de la monoplace (arcs en acier). Couples avant Couples arrières Longerons Figure n 7 : Châssis sans renforts Il existe trois couples à l avant: Le plus avancé permet de fixer la crash- box et le maître- cylindre. Le deuxième couple est le point de fixation des triangles de suspension. Le troisième est un couple pour le tableau de bord. Ensuite, il y a trois couples à l arrière de la monoplace. Le premier est le couple principal. Sa hauteur, plus importante que les autres, assure la sécurité du pilote. Il se situe au niveau du siège du pilote, du réservoir et du moteur. Les deux derniers couples servent de support aux suspensions arrière de la monoplace, au moteur ainsi qu au différentiel. Une fois les formes définies, une maquette en bois du châssis a été réalisée. Elle a permis de fabriquer une première fois le châssis avec des outils simples et manipulables par les élèves. Cette maquette fut l occasion pour les élèves d apporter quelques modifications à la forme du châssis (le couple de direction était notamment trop haut dans un premier temps). Elle a aussi facilité le travail de soudure des enseignants. 14/

19 Une fois la maquette réalisée, il a fallu dimensionner les tubes du châssis. Deux dimensionnements ont été réalisés : un premier en statique et un second en dynamique. Le dimensionnement statique a été fait grâce au logiciel RDM Le Mans. Il a permis de déceler des faiblesses au niveau de la rigidité du premier châssis modélisé et donc de l améliorer en introduisant des renforts (principalement des diagonales au niveau des couples et des longerons). Le châssis amélioré a une rigidité de 2500 N.m (supérieur à 2000 N.m comme l impose le règlement de la compétition) pour un poids de 65 kg. Figure n 8 : Modélisation du châssis, avec les renforts (en vert) Le dimensionnement dynamique a permis de dimensionner le châssis au niveau des triangles de suspensions. Grâce à un logiciel de simulation dynamique Motion CATIA, les contraintes imposées par les suspensions au châssis ont été déterminées dans un cas défavorable. Cette étude a permis de valider les dimensions établies dans le dimensionnement statique ainsi que le type de matériaux utilisé. Enfin, l usinage des tubes a été fait grâce aux machines de l école. Les tubes ont été soudés en commençant par la partie inférieure, les arceaux, l avant puis l arrière. Afin d éviter une déformation trop importante du châssis, il a fallu assembler le châssis de l extérieur vers l intérieur, les renforts ont donc été ajoutés en dernier. Figure n 9 : Châssis de la monoplace 14/

20 La fabrication du châssis ayant été réalisée par l équipe Formulille I, ce sous- ensemble de la monoplace est prêt à être utilisé. Il faudra cependant veiller à bien le conserver pour pouvoir l utiliser lors de l assemblage de la monoplace. On pourra enfin mentionner que la crash- box, dont les caractéristiques sont imposées par le règlement Formula Student, a été dimensionnée et achetée. Son support, une plaque métallique située à l avant du châssis, a aussi été dimensionné (en flèche) Carrosserie Modélisation : Plusieurs modèles de carrosserie ont été modélisés de manière à ce qu elle enveloppe le châssis. La forme du nez, partie non imposée par le châssis, a été optimisée. Elle a pris une forme allongée et rabaissée. La détermination d une forme de la carrosserie optimale pour le bon fonctionnement de la voiture a été rendue possible grâce à une étude aérodynamique. Figure n 10 : Explication Forces Carrosserie Pour optimiser la forme de la carrosserie d une voiture de course, deux forces sont à prendre en compte en plus du refroidissement du moteur : la force de portance Fp et la force de traînée Ft. Etant données les performances attendues, la force de trainée doit être diminuée, la force de portance augmentée (en valeur absolue, en fait il faut qu elle aille vers le bas). Celle- ci donne plus d appui à la voiture. D après la mécanique des fluides Fp=f(Cz) et Ft=g(Cx). Cz et Cx sont des coefficients intrinsèques à la monoplace. Les autres dimensions intervenant ne sont pas modifiables, la forme de la voiture étant prédéfinie. L amélioration de ces coefficients ne peut pas être réalisée théoriquement. Il faut donc faire appel à des logiciels de simulation, ou alors à des essais expérimentaux. Cependant l approche expérimentale est impossible puisqu il faut une soufflerie beaucoup trop sophistiquée pour pouvoir déterminer Cx. L équipe de Formulille 3 a donc réalisé une étude exclusivement numérique en utilisant le logiciel STAR CCM+, après avoir importé la modélisation CATIA de la monoplace. 14/

21 La forme du nez a aussi été optimisée à partir d une simulation sous STAR CCM+. Trois profils ont été choisis. La simulation a permis de donner les différentes valeurs de force de trainée et de Cx et donc de choisir la forme la plus adaptée pour la monoplace, celle ayant le nez plat Figure n 11 : Carrosserie avec nez plat Ensuite, le dessous de caisse a fait l objet d une étude particulière. Son optimisation n est pas indispensable car ses performances n influent pas énormément sur celle de la monoplace, étant donné qu elle roule à faible vitesse. L inclinaison du dessous de caisse ainsi que sa longueur font varier la valeur de la force de trainée et de la force de portance. L étude réalisée montre qu il faut opter pour une solution avec un dessous de caisse plein. Figure n 12 : Ecoulement sans dessous de caisse / avec dessous de caisse Enfin, les parties latérales de la carrosserie (sidepod) ont été optimisées afin de diriger le flux d air latéral vers le moteur. Figure n 13 : Flux d air vers le moteur avec deux types de sidepod Une simulation a permis d obtenir un bon profil d arrivée d air (le profil de droite sur la figure n 13), optimisant le refroidissement du moteur. L équipe de Formulille 3 a choisi de 14/

MOTO ELECTRIQUE. CPGE / Sciences Industrielles pour l Ingénieur TD06_08 Moto électrique DIAGRAMME DES INTER-ACTEURS UTILISATEUR ENVIRONNEMENT HUMAIN

MOTO ELECTRIQUE. CPGE / Sciences Industrielles pour l Ingénieur TD06_08 Moto électrique DIAGRAMME DES INTER-ACTEURS UTILISATEUR ENVIRONNEMENT HUMAIN MOTO ELECTRIQUE MISE EN SITUATION La moto électrique STRADA EVO 1 est fabriquée par une société SUISSE, située à LUGANO. Moyen de transport alternatif, peut-être la solution pour concilier contraintes

Plus en détail

CHALLENGE FORMULA CLASSIC

CHALLENGE FORMULA CLASSIC REGLEMENT TECHNIQUE 2013 CHALLENGE FORMULA CLASSIC ARTICLE 1 : définition Les monoplaces acceptées dans les épreuves de Formula Classic doivent être dans leur configuration d origine. La cylindrée sera

Plus en détail

Dossier de sponsoring

Dossier de sponsoring Dossier de sponsoring Sommaire Le mot de l équipe Objectifs Organisation La Formula Student Descriptif technique Nous soutenir Budget Contact Le mot de l équipe «EstaCars est un projet pédagogique, sur

Plus en détail

STRUCTURE D UN AVION

STRUCTURE D UN AVION STRUCTURE D UN AVION Cette partie concerne plus la technique de l avion. Elle va vous permettre de connaître le vocabulaire propre à l avion. Celui ci vous permettra de situer plus facilement telle ou

Plus en détail

Règlement Prototype LM P1 2014

Règlement Prototype LM P1 2014 Le Mans, le 14 juin 2012 Règlement Prototype LM P1 2014 Le règlement technique relatif aux voitures de la catégorie Le Mans Prototype 1 (LM P1) a été présenté ce jour lors de la conférence de presse de

Plus en détail

Banc d études des structures Etude de résistances de matériaux (RDM) et structures mécaniques

Banc d études des structures Etude de résistances de matériaux (RDM) et structures mécaniques Banc d études des structures Etude de résistances de matériaux (RDM) et structures mécaniques Descriptif du support pédagogique Le banc d essais des structures permet de réaliser des essais et des études

Plus en détail

Concours EPITA 2009 Epreuve de Sciences Industrielles pour l ingénieur La suspension anti-plongée de la motocyclette BMW K1200S

Concours EPITA 2009 Epreuve de Sciences Industrielles pour l ingénieur La suspension anti-plongée de la motocyclette BMW K1200S Concours EPIT 2009 Epreuve de Sciences Industrielles pour l ingénieur La suspension anti-plongée de la motocyclette MW K1200S Durée : 2h. Calculatrices autorisées. Présentation du problème Le problème

Plus en détail

Le Système de Récupération de l Energie Cinétique (SREC)

Le Système de Récupération de l Energie Cinétique (SREC) Concours EPITA 011 Epreuve de Sciences Industrielles pour l ingénieur Le Système de Récupération de l Energie Cinétique (SREC) Tous documents interdits Calculatrice autorisée Durée : h L augmentation de

Plus en détail

2105-2110 mm 1695 mm. 990 mm Porte-à-faux avant. Modèle de cabine / équipage Small, simple / 3. Codage 46804211 46804311 46804511

2105-2110 mm 1695 mm. 990 mm Porte-à-faux avant. Modèle de cabine / équipage Small, simple / 3. Codage 46804211 46804311 46804511 CANTER 3S13 2105-2110 mm 1695 mm 990 mm Porte-à-faux avant 3500 3995 4985 Longueur max. de carrosserie** 2500 2800 3400 Empattement 4635 4985 5785 Longueur hors tout Masses/dimensions Modèle 3S13 Modèle

Plus en détail

1 Définition. 2 Systèmes matériels et solides. 3 Les actions mécaniques. Le système matériel : Il peut être un ensemble.un sous-ensemble..

1 Définition. 2 Systèmes matériels et solides. 3 Les actions mécaniques. Le système matériel : Il peut être un ensemble.un sous-ensemble.. 1 Définition GÉNÉRALITÉS Statique 1 2 Systèmes matériels et solides Le système matériel : Il peut être un ensemble.un sous-ensemble..une pièce mais aussi un liquide ou un gaz Le solide : Il est supposé

Plus en détail

LA PUISSANCE DES MOTEURS. Avez-vous déjà feuilleté le catalogue d un grand constructeur automobile?

LA PUISSANCE DES MOTEURS. Avez-vous déjà feuilleté le catalogue d un grand constructeur automobile? LA PUISSANCE DES MOTEURS Avez-vous déjà feuilleté le catalogue d un grand constructeur automobile? Chaque modèle y est décliné en plusieurs versions, les différences portant essentiellement sur la puissance

Plus en détail

REGLEMENT TECHNIQUE RUN 50CC

REGLEMENT TECHNIQUE RUN 50CC REGLEMENT TECHNIQUE RUN 50CC Article 1.1 1.1. Définition des types de machines. Ne seront autorisé à prendre le départ que les véhicules de type deux roues (2 ou 4 temps) ayant une cylindrée maximum de

Plus en détail

3/11_WHEEL ROADER/KE's仏語 04.3.11 5:13 PM ページ 3 KUBOTA WHEEL LOADER

3/11_WHEEL ROADER/KE's仏語 04.3.11 5:13 PM ページ 3 KUBOTA WHEEL LOADER KUBOTA WHEEL LOADER Puissantes, polyvalentes, et souples d utilisation, nos chargeuses sur roues offrent des performances optimales pour une grande variété d applications. Charger, reboucher, niveler,

Plus en détail

1 Le module «train avant»

1 Le module «train avant» Face au constat des années précédentes, il est difficile de faire de grosses interventions dans le délai intercourse; c est pourquoi nous proposons une voiture constituée de cinq modules interchangeables

Plus en détail

Casisa Anthony DOSSIER PERSONNEL

Casisa Anthony DOSSIER PERSONNEL Casisa Anthony TSSI DOSSIER PERSONNEL Année scolaire 2012-2013 La voiture solaire I) Planification 1) Introduction Dans le cadre du Projet Pluridisciplinaire Encadré en classe de Terminale SSI, nous avons

Plus en détail

COMMENT RESOUDRE LES PROBLEMES DE VIBRATION DE L ESSIEU AVANT SUR LES TOYOTA MODELE HZJ

COMMENT RESOUDRE LES PROBLEMES DE VIBRATION DE L ESSIEU AVANT SUR LES TOYOTA MODELE HZJ COMMENT RESOUDRE LES PROBLEMES DE VIBRATION DE L ESSIEU AVANT SUR LES TOYOTA MODELE HZJ 75? (valable également pour le modèle Hi-Lux équipé de lames de ressort à l avant) Christophe Humbert * Octobre 2002

Plus en détail

Petit guide pratique de dépannage du système d alerte centralisée (modèles de 1980 à 1988)

Petit guide pratique de dépannage du système d alerte centralisée (modèles de 1980 à 1988) Petit guide pratique de dépannage du système d alerte centralisée (modèles de 1980 à 1988) Le système d alerte centralisée de la 928 est destiné a présenter au conducteur toute anomalie de fonctionnement

Plus en détail

motosport-ge.ch 2014 HONDA CBR300R 1. Introduction Information Presse CBR300R 2014

motosport-ge.ch 2014 HONDA CBR300R 1. Introduction Information Presse CBR300R 2014 2014 HONDA CBR300R Date du communiqué de presse: Lundi 4 Novembre 2013,18:30 CET Evolutions: Offrant une étape importante sur l échelle de la catégorie Super Sport, la CBR300R obtient plus de puissance

Plus en détail

LES LOIS PHYSIQUES APPLIQUÉES AUX DEUX-ROUES : 1. LA FORCE DE GUIDAGE

LES LOIS PHYSIQUES APPLIQUÉES AUX DEUX-ROUES : 1. LA FORCE DE GUIDAGE LES LOIS PHYSIQUES APPLIQUÉES AUX DEUX-ROUES : 1. LA FORCE DE GUIDAGE 2. L EFFET GYROSCOPIQUE Les lois physiques qui régissent le mouvement des véhicules terrestres sont des lois universelles qui s appliquent

Plus en détail

INDUSTRIE AUTOMOBILE SYSTÈMES ET ÉQUIPEMENTS. centres r&d usines mécaniques usines terminales

INDUSTRIE AUTOMOBILE SYSTÈMES ET ÉQUIPEMENTS. centres r&d usines mécaniques usines terminales INDUSTRIE AUTOMOBILE SYSTÈMES ET ÉQUIPEMENTS centres r&d usines mécaniques usines terminales Pour vos centres R & D SYSTÈMES D ESSAIS HYDRAULIQUES, AÉRAULIQUES ET MÉCANIQUES Nos systèmes permettent la

Plus en détail

Moto électrique Quantya'"

Moto électrique Quantya' BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SÉRIE SCIENCES ET TECHNIQUES INDUSTRIELLES GÉNIE ÉLECTROTECHNIQUE SESSION 2009 Épreuve: étude des constructions Durée : 4 heures Coefficient: 6 Moto électrique Quantya'" AUCUN

Plus en détail

Dodge Avenger 2012 FICHE TECHNIQUE POUR LE CANADA

Dodge Avenger 2012 FICHE TECHNIQUE POUR LE CANADA Dodge Avenger 2012 FICHE TECHNIQUE POUR LE CANADA Les renseignements présentés sont préliminaires et basés sur les données disponibles au moment de l autorisation de la publication. Toutes les dimensions

Plus en détail

INFORMATION TECHNIQUE. Chargeur camion Support à la vente # IT-03PA01

INFORMATION TECHNIQUE. Chargeur camion Support à la vente # IT-03PA01 INFORMATION TECHNIQUE Chargeur camion Support à la vente # IT-03PA01 PAGE: INDEX Gamme complète 1 Principaux composants 4 Structure 5 Dispositif de rotation 11 Hydraulique 17 Stabilisateur 25 Divers 28

Plus en détail

TEST ET RÉGLAGE DES SUSPENSIONS

TEST ET RÉGLAGE DES SUSPENSIONS TEST ET RÉGLAGE DES SUSPENSIONS Généralités En règle générale, toutes les suspensions pour les motos standard sont réglées pour un conducteur d'un poids moyen de 70 kg. Généralement, le poids moyen du

Plus en détail

DISQUE DUR. Figure 1 Disque dur ouvert

DISQUE DUR. Figure 1 Disque dur ouvert DISQUE DUR Le sujet est composé de 8 pages et d une feuille format A3 de dessins de détails, la réponse à toutes les questions sera rédigée sur les feuilles de réponses jointes au sujet. Toutes les questions

Plus en détail

association adilca www.adilca.com LE COUPLE MOTEUR

association adilca www.adilca.com LE COUPLE MOTEUR LE COUPLE MOTEUR Quelles sont les caractéristiques essentielles d un véhicule à moteur? Les services marketing le savent, c est la puissance et la vitesse maximale qui, au premier abord, focalisent l attention

Plus en détail

CIRCUITS DE PUISSANCE PNEUMATIQUES

CIRCUITS DE PUISSANCE PNEUMATIQUES V ACTIONNEURS PNEUMATIQUES : 51 Généralités : Ils peuvent soulever, pousser, tirer, serrer, tourner, bloquer, percuter, abloquer, etc. Leur classification tient compte de la nature du fluide (pneumatique

Plus en détail

SUIVEUR SOLAIRE : Informations complémentaires

SUIVEUR SOLAIRE : Informations complémentaires SUIVEUR SOLAIRE : Informations complémentaires IMPORTANT : L objectif de la présente note technique n est pas de se substituer à l ouvrage «Alimentation électrique de sites isolés» mais de fournir des

Plus en détail

g a m m e du 125 au 500 cm 3 accessible avec permis auto

g a m m e du 125 au 500 cm 3 accessible avec permis auto g a m m e du 125 au 500 cm 3 accessible avec permis auto HYBRID LT 300 TROIS ROUES à VOTRE SERVICE TOURING LT 300/400/500 TOURING 125 Le, le plus confortable et élégant de la famille Piaggio, le trois

Plus en détail

En avant! FJR1300A www.yamaha-motor.fr

En avant! FJR1300A www.yamaha-motor.fr 1300A En avant! Au cours des dix dernières années, cette moto extrêmement fiable a permis à des milliers d'utilisateurs de profiter de performances supersport et d'un exceptionnel confort pour le conducteur

Plus en détail

Etude Annuelle. Analyse expérimentale et données constructeur. Comportement «durable» Contenu. Citroën C4-Coupé, Entreprise.

Etude Annuelle. Analyse expérimentale et données constructeur. Comportement «durable» Contenu. Citroën C4-Coupé, Entreprise. décembre 8 Yann DUCHEMIN Citroën C4-Coupé, Entreprise Etude Annuelle Analyse expérimentale et données constructeur Au terme d une année d utilisation d un véhicule de marque Citroën, et de type C4- coupé

Plus en détail

E/ECE/324/Rev.1/Add.12/Rev.7/Amend.4 E/ECE/TRANS/505/Rev.1/Add.12/Rev.7/Amend.4

E/ECE/324/Rev.1/Add.12/Rev.7/Amend.4 E/ECE/TRANS/505/Rev.1/Add.12/Rev.7/Amend.4 6 décembre 2012 Accord Concernant l adoption de prescriptions techniques uniformes applicables aux véhicules à roues, aux équipements et aux pièces susceptibles d être montés ou utilisés sur un véhicule

Plus en détail

BALTIC Jusuf ETTIGHOFFER Loïc ROUZIER Ghislain. Course en Cours L optimisation des performances des voitures

BALTIC Jusuf ETTIGHOFFER Loïc ROUZIER Ghislain. Course en Cours L optimisation des performances des voitures BALTIC Jusuf ETTIGHOFFER Loïc ROUZIER Ghislain Course en Cours L optimisation des performances des voitures Introduction Objectifs du cours Ce cours fournit le savoir-faire et les quelques notions théoriques

Plus en détail

Problèmes sur le chapitre 5

Problèmes sur le chapitre 5 Problèmes sur le chapitre 5 (Version du 13 janvier 2015 (10h38)) 501 Le calcul des réactions d appui dans les problèmes schématisés ci-dessous est-il possible par les équations de la statique Si oui, écrire

Plus en détail

REGLEMENT TECHNIQUE 2015 208 RACING CUP. Annexé au règlement sportif 2015

REGLEMENT TECHNIQUE 2015 208 RACING CUP. Annexé au règlement sportif 2015 REGLEMENT TECHNIQUE 2015 208 RACING CUP Annexé au règlement sportif 2015 1 Règlement Technique 208 Racing Cup 2015 SOMMAIRE GENERALITES Diffusion des documents. Page 3 ARTICLE 1 Définition et identification

Plus en détail

Ce 4eme article sera consacré à la rénovation d une partie de notre mascotte, la voiture emblème

Ce 4eme article sera consacré à la rénovation d une partie de notre mascotte, la voiture emblème Article N 4 : Restaurations diverses sur la Juva Ce 4eme article sera consacré à la rénovation d une partie de notre mascotte, la voiture emblème de Mécaction, dans laquelle 13 génération de mécactifs

Plus en détail

Sommaire Parties engagées... 2 Préambule... 2 Synthèse des résultats et conclusion de ces tests.... 3 II.

Sommaire Parties engagées... 2 Préambule... 2 Synthèse des résultats et conclusion de ces tests.... 3 II. 0 Sommaire Parties engagées... 2 Préambule... 2 I. Synthèse des résultats et conclusion de ces tests.... 3 1. Réduction de la consommation de carburant... 4 2. Réduction des émissions de gaz polluants...

Plus en détail

GROUPE HOLDIM Leader mondial de l optimisation moteur. DYNORACE 2WD /DF2 Banc 2 roues motrices. Banc de puissance Disponible en 3 versions :

GROUPE HOLDIM Leader mondial de l optimisation moteur. DYNORACE 2WD /DF2 Banc 2 roues motrices. Banc de puissance Disponible en 3 versions : BANCS DE PUISSANCE Banc de puissance Disponible en 3 versions : Inertiel /DF2is Inertiel /DF2i Freiné /DF2fs Avec un frein à courant de Foucault 3 GROUPE HOLDIM Leader mondial de l optimisation moteur

Plus en détail

RECOMMANDATIONS POUR LA CONCEPTION DE FOSSES DE VISITE POUR VEHICULES ROUTIERS ET ENGINS DE CHANTIER

RECOMMANDATIONS POUR LA CONCEPTION DE FOSSES DE VISITE POUR VEHICULES ROUTIERS ET ENGINS DE CHANTIER RECOMMANDATIONS POUR LA CONCEPTION DE FOSSES DE VISITE POUR VEHICULES ROUTIERS ET ENGINS DE CHANTIER Adoptée par le Comité Technique National des industries de la Métallurgie (CTN A) le 09 octobre 2012,

Plus en détail

Zetor major. www.zetor.be. Le tracteur avec toutes les aptitudes de base. Zetor Major

Zetor major. www.zetor.be. Le tracteur avec toutes les aptitudes de base. Zetor Major major 80 Major Zetor major Le tracteur avec toutes les aptitudes de base Le Major avec un moteur de 80 ch offre toutes les aptitudes de base qu un tracteur doit avoir! Son coût d utilisation est faible

Plus en détail

L univers des produits MEYLE. La gamme complète. Un seul fournisseur.

L univers des produits MEYLE. La gamme complète. Un seul fournisseur. L univers des produits MEYLE. La gamme complète. Un seul fournisseur. 2 3 L EXPÉRIENCE. L INNOVATION. LE SERVICE. MEYLE et MEYLE-HD sont des marques de Wulf Gaertner Autoparts AG. S appuyant sur plus de

Plus en détail

T.I.P.E. Optimisation d un. moteur

T.I.P.E. Optimisation d un. moteur LEPLOMB Romain Année universitaire 2004-2005 LE ROI Gautier VERNIER Marine Groupe Sup B, C, D Professeur accompagnateur : M. Guerrier T.I.P.E Optimisation d un moteur 1 1. Présentation du fonctionnement

Plus en détail

Les véhicules La chaîne cinématique

Les véhicules La chaîne cinématique Un peu d histoire 1862 : M. BEAU DE ROCHAS invente le cycle à 4 temps 1864 : premier moteur à 4 temps, par M.OTTO 1870 : industrialisation de la voiture 1881 : première voiture électrique par M. JEANTAUD

Plus en détail

Le moteur roue électrique dans les transports terrestres

Le moteur roue électrique dans les transports terrestres Le moteur roue électrique dans les transports terrestres Robert BERNARD Directeur, NOVELTÉ Système, 6 avenue des usines 90000 BELFORT robert.bernard@novelte-systeme.fr En collaboration avec : Christophe

Plus en détail

AMORTISSEURS AUTO UTILISATION & RÉGLAGES

AMORTISSEURS AUTO UTILISATION & RÉGLAGES AMORTISSEURS AUTO UTILISATION & RÉGLAGES SOMMAIRE Introduction Implantation sur le véhicule Set up de base du véhicule CR50 et CR60 - réglages Méthodologie de mise au point Maintenance / Entretien Vos

Plus en détail

REGLEMENT DU CHAMPIONNAT DE FRANCE DES RALLYES MOTO 2015

REGLEMENT DU CHAMPIONNAT DE FRANCE DES RALLYES MOTO 2015 REGLEMENT DU CHAMPIONNAT DE FRANCE DES RALLYES MOTO 2015 CATEGORIES MOTOS ANCIENNES ET CLASSIQUES Article 1 CATEGORIES, TITRES ET RECOMPENSES 1.1 Généralités : Les catégories Motos Anciennes et Motos Classiques

Plus en détail

Information. BASES LITTERAIRES Etre capable de répondre à une question du type «la valeur trouvée respecte t-elle le cahier des charges?

Information. BASES LITTERAIRES Etre capable de répondre à une question du type «la valeur trouvée respecte t-elle le cahier des charges? Compétences générales Avoir des piles neuves, ou récentes dans sa machine à calculer. Etre capable de retrouver instantanément une info dans sa machine. Prendre une bouteille d eau. Prendre CNI + convocation.

Plus en détail

MOINS DE CONSOMMATION, PLUS DE SECURITE, AVEC IVECO DRIVER TRAINING (la formation conducteur IVECO).

MOINS DE CONSOMMATION, PLUS DE SECURITE, AVEC IVECO DRIVER TRAINING (la formation conducteur IVECO). MOINS DE CONSOMMATION, PLUS DE SECURITE, AVEC IVECO DRIVER TRAINING (la formation conducteur IVECO). IVECO S.p.A. Via Puglia 35,10156 Torino - Italia www.iveco.fr Pubblicazione A103504 Iveco donne une

Plus en détail

Mini projet n 1 DOSSIER DE CONCEPTION Clef USB

Mini projet n 1 DOSSIER DE CONCEPTION Clef USB Mini projet n 1 DOSSIER DE CONCEPTION Clef USB Dossier de conception 1/21 1. PRESENTATION GENERALE DU MINI PROJET 1.1 Contexte de l étude Situation existante avec un problème. Présentation de l objectif

Plus en détail

Voyez la réponse à cette question dans ce chapitre. www.hometownroofingcontractors.com/blog/9-reasons-diy-rednecks-should-never-fix-their-own-roof

Voyez la réponse à cette question dans ce chapitre. www.hometownroofingcontractors.com/blog/9-reasons-diy-rednecks-should-never-fix-their-own-roof Une échelle est appuyée sur un mur. S il n y a que la friction statique avec le sol, quel est l angle minimum possible entre le sol et l échelle pour que l échelle ne glisse pas et tombe au sol? www.hometownroofingcontractors.com/blog/9-reasons-diy-rednecks-should-never-fix-their-own-roof

Plus en détail

Wagon à bogie pour le transport de conteneurs et caisses mobiles.

Wagon à bogie pour le transport de conteneurs et caisses mobiles. Research & Development Wagon à bogie pour le transport de conteneurs et caisses mobiles. 3714 B2: année de construction 2000 3714 B4: année de construction 2001 Bureau gestionnaire: MD253 R&D Date de publication

Plus en détail

Adjonction de side-car non conformément à un agrément de prototype national français

Adjonction de side-car non conformément à un agrément de prototype national français version du 20.06.2011 Fiche de constitution d un dossier de Réception à Titre Isolé de véhicule en application du Code de la Route RTI02.9 Adjonction de side-car non conformément à un agrément de prototype

Plus en détail

Zen Attitude. >> Les Essentiels ContratService Des prix clairs et sans surprise définis selon le contrat choisi. ContratService au 31 juillet 2014

Zen Attitude. >> Les Essentiels ContratService Des prix clairs et sans surprise définis selon le contrat choisi. ContratService au 31 juillet 2014 Zen Attitude. >> Les Essentiels ContratService Des prix clairs et sans surprise définis selon le contrat choisi. ContratService au 31 juillet 2014 smart - une marque de Daimler >> ContratService Des règles

Plus en détail

(51) Int Cl.: B23P 19/00 (2006.01) B23P 19/04 (2006.01) F01L 1/053 (2006.01)

(51) Int Cl.: B23P 19/00 (2006.01) B23P 19/04 (2006.01) F01L 1/053 (2006.01) (19) (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN (11) EP 1 886 760 A1 (43) Date de publication: 13.02.2008 Bulletin 2008/07 (21) Numéro de dépôt: 0711197.6 (1) Int Cl.: B23P 19/00 (2006.01) B23P 19/04 (2006.01) F01L

Plus en détail

NOUVEAU. Les plus puissants chariots télescopiques Kramer jamais conçus. Chariots Télescopiques

NOUVEAU. Les plus puissants chariots télescopiques Kramer jamais conçus. Chariots Télescopiques 407 507 509 Chariots Télescopiques NOUVEAU Les plus puissants chariots télescopiques Kramer jamais conçus. Charge utile de 4,3 t à 5,5 t et hauteur de levage de 7 à 9 m. Les nouveaux chariots télescopiques

Plus en détail

Manuel d utilisation MJ519 Table élévatrice hydraulique mobile de style à ciseau 300 kg (660 lb)

Manuel d utilisation MJ519 Table élévatrice hydraulique mobile de style à ciseau 300 kg (660 lb) Manuel d utilisation MJ59 Table élévatrice hydraulique mobile de style à ciseau 300 kg (660 lb) AVERTISSEMENT! Lisez ce manuel d utilisation attentivement et comprenez parfaitement les instructions d opération.

Plus en détail

GLOSSAIRE A L USAGE DU FORMATEUR DE CONDUITE TOUT-TERRAIN

GLOSSAIRE A L USAGE DU FORMATEUR DE CONDUITE TOUT-TERRAIN GLOSSAIRE A L USAGE DU FORMATEUR DE CONDUITE TOUT-TERRAIN Auteurs Comité pédagogique «COD 3» de l ECASC Glossaire «Formateur de conduite tout terrain» A Angle d attaque : Angle formé par le sol, le point

Plus en détail

Présentation des points importants RZR XP 1000

Présentation des points importants RZR XP 1000 Présentation des points importants RZR XP 1000 RZR XP 1000 Nouvelle génération : Plus de 500 améliorations, 100 000 heures d ingénierie moteur, des milliers de kilomètres de test équivalent à 2,5 fois

Plus en détail

BROSSE DE DÉSHERBAGE GAUCHE/DROITE

BROSSE DE DÉSHERBAGE GAUCHE/DROITE BROSSE DE DÉSHERBAGE GAUCHE/DROITE GÉNÉRALITÉS La brosse est montée sur une plaque de montage DIN [brosse latérale], elle est équipée (d origine) avec des béquilles et peut être montée et démontée par

Plus en détail

EVOLUTION DE LA COCCINELLE

EVOLUTION DE LA COCCINELLE Trente ans d évolution! 1952 Octobre 52. Volets d aérations remplacés par de grands déflecteurs sur les glaces avant. Poignée de capot moteur en T. Feux arrière et stops groupés dans un seul feu, plus

Plus en détail

Aperçu. S35 Franchir les escaliers en toute sécurité.

Aperçu. S35 Franchir les escaliers en toute sécurité. Aperçu S35 Franchir les escaliers en toute sécurité. 34 Avantages du produit Informations produits Avantages du produit Le scalamobil demeure le produit de référence pour représenter la gamme Alber. Le

Plus en détail

Les sources : Sujet concours Centrale- Supelec. Sujet TIPE. Sujet de Travaux pratiques du Lycée Chaptal Saint Brieuc.

Les sources : Sujet concours Centrale- Supelec. Sujet TIPE. Sujet de Travaux pratiques du Lycée Chaptal Saint Brieuc. Ce sujet s inspire volontairement de plusieurs sujets proposés ces dernières années pour d autres concours. Le but est de montrer avant tout, la philosophie de l interrogation de manipulation de sciences

Plus en détail

NOTIONS ÉLEMENTAIRES SUR LES PNEUS

NOTIONS ÉLEMENTAIRES SUR LES PNEUS CE QU IL Y A DANS UN PNEU CEINTURES BANDE DE ROULEMENT ISOLANT DE NAPPES CARCASSE À ARCEAUX DROITS GARNITURE INTÉRIEURE CARCASSE TRINGLE FLANC La GARNITURE INTÉRIEURE du pneu maintient l air dans le pneu.

Plus en détail

La fée électricité sous le capot?

La fée électricité sous le capot? La fée électricité sous le capot? Quand on analyse les nouvelles motorisations proposées pour les véhicules on s aperçoit vite qu elles reposent pratiquement toutes sur l emploi de moteurs électriques

Plus en détail

Sécurité antichute Technique de levage Technique d arrimage Safety Management. permanents

Sécurité antichute Technique de levage Technique d arrimage Safety Management. permanents 01 Sécurité antichute Technique de levage Technique d arrimage Safety Management systèmes de sécurité permanents 2 SpanSet - Compétence et passion pour votre sécurité Des mesures de sécurité s imposent

Plus en détail

Informations produits scalamobil S35 scalacombi S36

Informations produits scalamobil S35 scalacombi S36 Informations produits Sommaire scalamobil S35 scalacombi S36 Aperçu 40 Avantages du produit 41 Visuel du produit 42 Descriptif 43 Accessoires 44 scalacombi S36 46 scalasiège X3 47 Accessoires scalasiège

Plus en détail

Objectifs : Notion de rendement. 1 ère GMB Technologie Les performances moteur 1 / 14

Objectifs : Notion de rendement. 1 ère GMB Technologie Les performances moteur 1 / 14 1 ère GMB Technologie Les performances moteur 1 / 14 Les performances moteur Objectifs : L élève devra être capable de : Définir et calculer un rendement global du moteur ; Citer les paramètres influents

Plus en détail

Dossier technique. DEFIS SOLAIRES Catégorie Collège. Dossier technique LP Georges Guynemer voitures LPPG et RunningStone Page 1/7

Dossier technique. DEFIS SOLAIRES Catégorie Collège. Dossier technique LP Georges Guynemer voitures LPPG et RunningStone Page 1/7 Dossier technique DEFIS SOLAIRES Catégorie Collège Dossier technique LP Georges Guynemer voitures LPPG et RunningStone Page 1/7 I) Qui sommes nous? Nous sommes les élèves de la 3 ème Préparation Professionnelle

Plus en détail

35C11-13 13-15V 15V (/P) Fourgon avec Quad-Leaf FR F1A - Euro5+ LD

35C11-13 13-15V 15V (/P) Fourgon avec Quad-Leaf FR F1A - Euro5+ LD 35C11-13 13-15V 15V (/P) avec Quad-Leaf FR F1A - Euro5+ LD Modellen len / Modèle : Daily 35C11-13 13-15V 15V (/P) Dimensions (mm) & poids (kg) Quad-Leaf Empattement / Toit 3520 / H1 3520 / H2 4100 / H2

Plus en détail

Workman Série HD. Conçu pour vos travaux les plus difficiles.

Workman Série HD. Conçu pour vos travaux les plus difficiles. Conçu pour vos travaux les plus difficiles. Plus robuste. Plus puissant. Meilleur. Le nouveau Toro Workman. Le nouveau Workman est le véhicule utilitaire le plus polyvalent avec la plus importante capacité

Plus en détail

Métiers d études, recherche & développement dans l industrie

Métiers d études, recherche & développement dans l industrie Les fiches Métiers de l Observatoire du Travail Temporaire Emploi, compétences et trajectoires d intérimaires cadres Métiers d études, recherche & développement dans l industrie R&D Production Ingénieur

Plus en détail

TUTORIAL 1 ETUDE D UN MODELE SIMPLIFIE DE PORTIQUE PLAN ARTICULE

TUTORIAL 1 ETUDE D UN MODELE SIMPLIFIE DE PORTIQUE PLAN ARTICULE TUTORIAL 1 ETUDE D UN MODELE SIMPLIFIE DE PORTIQUE PLAN ARTICULE L'objectif de ce tutorial est de décrire les différentes étapes dans CASTOR Concept / FEM permettant d'effectuer l'analyse statique d'une

Plus en détail

ÉPREUVE N 2. Les candidats traiteront chaque partie sur des feuilles séparées

ÉPREUVE N 2. Les candidats traiteront chaque partie sur des feuilles séparées ÉPREUVE N 2 EPREUVE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE COMMUNE A L ENSEMBLE DE LA SECTION : PHYSIQUE APPLIQUEE, TECHNOLOGIE (Coefficient : 1 - Durée : 4 heures) Matériels et documents autorisés : Calculatrice matériel

Plus en détail

CLASSE MOBILE TABLETTE CARTICE TAB 30 CLASSE MOBILE ARATICE 2014 1/11

CLASSE MOBILE TABLETTE CARTICE TAB 30 CLASSE MOBILE ARATICE 2014 1/11 CLASSE MOBILE TABLETTE CARTICE TAB 30 1/11 SOMMAIRE LE MEUBLE VUE D ENSEMBLE... 3 Rangement des TABLETTES :... 3 Rangement supplémentaires (Double batterie, documentation, câbles,.)... 3 Branchement de

Plus en détail

Vis à billes de précision à filets rectifiés

Vis à billes de précision à filets rectifiés sommaire Calculs : - Capacités de charges / Durée de vie - Vitesse et charges moyennes 26 - Rendement / Puissance motrice - Vitesse critique / Flambage 27 - Précharge / Rigidité 28 Exemples de calcul 29

Plus en détail

En cyclo cross il y a certaines particularités au niveau du matériel, j analyse point par point ces différences.

En cyclo cross il y a certaines particularités au niveau du matériel, j analyse point par point ces différences. Le matériel En cyclo cross il y a certaines particularités au niveau du matériel, j analyse point par point ces différences. Le cadre Le cadre est spécifique pour cette discipline avec une hauteur de boite

Plus en détail

C.F.A.O. : Conception et Fabrication Assistées par Ordinateur.

C.F.A.O. : Conception et Fabrication Assistées par Ordinateur. C.F.A.O. : Conception et Fabrication Assistées par Ordinateur. La CFAO réunit dans une même démarche informatique les actions de conception et de fabrication d un objet. La technique utilisée permet à

Plus en détail

Fiat Ducato Camping-Car

Fiat Ducato Camping-Car Fiat Ducato Camping-Car Nouveau Ducato Camping-Car. La maison de vos rêves doit reposer sur des fondations solides. Avec le nouveau Ducato Camping-Car, vous êtes sûr de partir sur de bonnes bases pour

Plus en détail

NORSPRAY EQUIPEMENT DE PULVERISATION HAUTE PRESSION

NORSPRAY EQUIPEMENT DE PULVERISATION HAUTE PRESSION NORSPRAY EQUIPEMENT DE PULVERISATION HAUTE PRESSION NORSPRAY Les atouts techniques NOREXCO NOREXCO Les équipements de pulvérisation haute pression NORSPRAY ont été développés pour répondre aux besoins

Plus en détail

Sommaire Table des matières

Sommaire Table des matières Notice de montage 1 Sommaire Table des matières I. Mise en garde... 3 II. Avant de commencer... 4 1. Préparer vos outils... 4 2. Pièces nécessaires pour le montage de votre porte Keritek... 5 III. Étape

Plus en détail

document proposé sur le site «Sciences Physiques en BTS» : http://nicole.cortial.net BTS AVA 2015

document proposé sur le site «Sciences Physiques en BTS» : http://nicole.cortial.net BTS AVA 2015 BT V 2015 (envoyé par Frédéric COTTI - Professeur d Electrotechnique au Lycée Régional La Floride Marseille) Document 1 - Etiquette énergie Partie 1 : Voiture à faible consommation - Une étiquette pour

Plus en détail

SERVICES D INGENIERIE

SERVICES D INGENIERIE SERVICES D INGENIERIE Le Centre Technique PPS rassemble plus d une centaine d experts, chefs de projet, ingénieurs et techniciens expérimentés en recherche et développement, intégration produit et assistance

Plus en détail

TOUS LES AVANTAGES DES PNEUS ÉTOILÉS BMW.

TOUS LES AVANTAGES DES PNEUS ÉTOILÉS BMW. Pneus d origine BMW Garantie pneus Le plaisir Echt de conduire rijplezier TOUS LES AVANTAGES DES PNEUS ÉTOILÉS BMW. APPROUVÉS PAR BMW ET GARANTIS 2 ANS. BMW EfficientDynamics Moins d émissions. Plus de

Plus en détail

LÈVE-PERSONNE ORIOR MISE EN SITUATION.

LÈVE-PERSONNE ORIOR MISE EN SITUATION. LÈVE-PERSONNE ORIOR MISE EN SITUATION. Le lève-personne ORIOR permet de transférer en toute sécurité dans le cadre d un usage domestique une personne à mobilité réduite d un support à un autre, d un lit

Plus en détail

Animation pédagogique interactive en HTML5 et JavaScript, Etude prospective.

Animation pédagogique interactive en HTML5 et JavaScript, Etude prospective. Animation pédagogique interactive en HTML5 et JavaScript, Etude prospective. Projet n 20 Réalisé par : Olivier Fauvel-Jaeger Frédéric Guégan Giacomo Rombaut Professeurs encadrants : Peter Sander Jean-Paul

Plus en détail

REGLEMENT TECHNIQUE CHAMPIONNAT DE FRANCE FFSA GRAND TOURISME

REGLEMENT TECHNIQUE CHAMPIONNAT DE FRANCE FFSA GRAND TOURISME REGLEMENT TECHNIQUE CHAMPIONNAT DE FRANCE FFSA GRAND TOURISME INTRODUCTION GT La base du présent règlement est le GT3 FIA 2015 (article 257A de l annexe J 2015) ainsi que les règlements spécifiques des

Plus en détail

Donkervoort Après-Vente & Services

Donkervoort Après-Vente & Services Donkervoort Après-Vente & Services www.donkervoort.com Les prix sont indiqués TVA et main d œuvre comprises Le constructeur recommande la révision ou/et l utilisation de pièces d origine. L utilisation

Plus en détail

Instructions de montage : Daytona 955i & Speed Triple (955i) Kit alarme, S4 - A9808077 / A9898079

Instructions de montage : Daytona 955i & Speed Triple (955i) Kit alarme, S4 - A9808077 / A9898079 ALARM cagi 3 CCESSORIES UINE ARTICLE ALARM E ALARM ALARM E ALARM CCESSORIES UINE ARTICLE Instructions de montage : Daytona 955i & Speed Triple (955i) Kit alarme, S4 - A9808077 / A9898079 Modèle Daytona

Plus en détail

Plateformes de travail élévatrices et portatives

Plateformes de travail élévatrices et portatives B354.1-04 Plateformes de travail élévatrices et portatives Plate-forme élévatrice de type 1 à déplacement manuel Plate-forme élévatrice de type 2 remorquable Édition française publiée en août 2004 par

Plus en détail

NLR 85 AL E N-150.35 CHASSIS CABINE NLR 85 AL E CODES ET EXPLICATIONS

NLR 85 AL E N-150.35 CHASSIS CABINE NLR 85 AL E CODES ET EXPLICATIONS NLR 85 AL E N-150.35 CODES ET EXPLICATIONS WB TL TH TC TB SB HA RB VA AE AC CA CB BL MO MMA Empattement Longueur châssis-cabine Hauteur hors tout cabine Largeur cabine (hors rétroviseurs) Largeur au jumelage

Plus en détail

SCOOTERS ELECTRIQUES 2014

SCOOTERS ELECTRIQUES 2014 SCOOTERS ELECTRIQUES 2014 GAMME e-mo Leader du marché français du scooter électrique depuis 3 ans, Matra a développé une nouvelle génération de batteries lithium HD (haute densité) afin d augmenter l autonomie

Plus en détail

École Sciences industrielles et technologies de l information (Siti) AÉRODYNAMIQUE MÉCANIQUE DES STRUCTURES AÉRONAUTIQUES

École Sciences industrielles et technologies de l information (Siti) AÉRODYNAMIQUE MÉCANIQUE DES STRUCTURES AÉRONAUTIQUES École Sciences industrielles et technologies de l information (Siti) AÉRODYNAMIQUE MÉCANIQUE DES STRUCTURES AÉRONAUTIQUES Formations diplômantes Diplôme d Établissement Responsable technique et opérationnel

Plus en détail

Ferrures de verre innovatrices

Ferrures de verre innovatrices Ferrures de verre innovatrices le système Vitris est la solution pour toutes les situations où le verre a besoin d un cadre parfait. Une gamme complète de profilés, de ferrures et de serrures pour l aménagement

Plus en détail

DÉFINIR L EXCELLENCE

DÉFINIR L EXCELLENCE Vous vous apprêtez à utiliser l amortisseur le plus réglable sur le marché. Les amortisseurs Cane Creek Double Barrel (DBcoil) et DBair constituent la quintessence du système d amortissement haute performance.

Plus en détail

Projet Robot Centaure

Projet Robot Centaure Projet Robot Centaure Année 2013-2014 IMA4 S8 Étudiants : Clément TACHÉ Liying WANG Enseignants : Robert Litwak Xiavier Redon Table des matières : Remerciements Introduction Présentation et état des lieux

Plus en détail

Dimensionnement d une roue autonome pour une implantation sur un fauteuil roulant

Dimensionnement d une roue autonome pour une implantation sur un fauteuil roulant Dimensionnement d une roue autonome pour une implantation sur un fauteuil roulant I Présentation I.1 La roue autonome Ez-Wheel SAS est une entreprise française de technologie innovante fondée en 2009.

Plus en détail

PNEUS FREINS ABS ESP HUILE VITESSES

PNEUS FREINS ABS ESP HUILE VITESSES 31. - LA TECHNIQUE PNEUS FREINS ABS ESP HUILE VITESSES LES PNEUS D UNE VOITURE 1. Les pneus doivent être conformes. Ce sont les pneus qui assument le contact de la voiture avec la route. Pour rouler en

Plus en détail

1. Rotax Mini-MAX. 1.1. Châssis Seuls les châssis de type standard sont autorisés.

1. Rotax Mini-MAX. 1.1. Châssis Seuls les châssis de type standard sont autorisés. ROTAX MOJO MAX Challenge Réglementation technique 2015 Appendice pour la configuration 125 Mini MAX et 125 Micro MAX (Cette réglementation technique 2015 remplace la version 2014) Version 05 juin 2015

Plus en détail

Généralités. Aperçu. Introduction. Précision. Instruction de montage. Lubrification. Conception. Produits. Guides à brides FNS. Guides standards GNS

Généralités. Aperçu. Introduction. Précision. Instruction de montage. Lubrification. Conception. Produits. Guides à brides FNS. Guides standards GNS Généralités Aperçu Introduction Précision Instruction de montage Lubrification Conception page............................. 4............................. 5............................. 6.............................

Plus en détail

EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE OPTIMISÉE Le SYSTÈME de PORTE LEVANTE COULISSANTE geneo

EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE OPTIMISÉE Le SYSTÈME de PORTE LEVANTE COULISSANTE geneo EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE OPTIMISÉE Le SYSTÈME de PORTE LEVANTE COULISSANTE geneo EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE www.rehau.be Bâtiment Automobile Industrie LA PORTE LEVANTE COULISSANTE GENEO NOUVEAUTÉ EN MATIERE

Plus en détail