TP N 1 - CIRCUITS EN MONOPHASE ET TRIPHASE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "TP N 1 - CIRCUITS EN MONOPHASE ET TRIPHASE"

Transcription

1 Université de TOULO et du VAR oms Prénoms : Institut Universitaire de Technologie ote : GEIE ELECTRIQUE & IFORMATIQUE IDUSTRIELLE Travaux Pratiques d Electrotechnique Groupe : Date : TP - CIRCUITS E MOOPHASE ET TRIPHASE PREPARATIO : ) Rappeler comment on calcule la puissance totale active P consommée par une installation. Même question pour la puissance totale réactive Q ainsi que pour la puissance apparente S. ) Comment calcule-t-on le courant total I et le facteur de puissance fp = cos(ϕ) en monophasé? ) Comment calcule-t-on la capacité du condensateur qui permet de relever le facteur de puissance à fp =? 4 ) Rappeler les relations entres les grandeurs simples et les grandeurs composées d un réseau triphasé équilibré 5 ) Qu appelle-t-on réseau triphasé équilibré direct?. 6 ) Calculer les valeurs attendues de P, Q, S, I, fp = cos(ϕ) pour l installation utilisée lors du ème essai, l alimentation étant assurée par le réseau V/0V ~ 50 Hz.

2 TP - er Essai PUISSACES E SIUSOÏDAL MOOPHASE On simule une petite installation électrique avec en parallèle : - Un plan de charge inductif réglé de telle sorte que le courant I L = A - Un plan de charge résistif réglé de telle sorte que le courant I R = 4 A, L ensemble est relié au secteur 0V ~ 50 Hz via un boitier de mesure d énergie «EMC». L instrument permet d afficher les valeurs : de la tension du réseau, de la fréquence, du courant, de la puissance active, de l énergie correspondante, du facteur de puissance et du coût. Pour chacun des éléments fonctionnant seul, relever indications de l appareil et compléter le tableau cidessous. Effectuer les calculs pour prévoir les valeurs correspondant à l installation totale. Effectuer les mesures sur l installation totale et comparer aux valeurs de la ligne précédente. Calculer la capacité du condensateur permettant de «relever» le facteur de puissance à cos(ϕ) =. Calculer les nouvelles valeurs pour l installation totale avec le condensateur en fonction (ligne «compensation calculs»). Brancher le condensateur, ajuster sa valeur pour avoir le courant I le plus faible et procéder aux mesures. Comparer la pratique et la théorie. Tension du réseau : U = V ~ fréquence f = Hz Plan inductif Plan résistif 4 I P f P ϕ Q S (A) (W) cosϕ (degré) (var) (VA) Calculs Mesures Condensateur Calculs Compensation Calculs Compensation Mesure M. GARERO ET-S-TP.doc

3 TP ème Essai TESIOS TRIPHASEES REPERAGE DES PHASES - REPERAGE DES PHASES Les tables du laboratoire sont munies d un bandeau de distribution sur lequel on trouve les quatre bornes du réseau industriel triphasé /0 V ~ 50 Hz. Le fil de neutre est relié à la borne bleue. On considèrera que le réseau est direct et que la borne la plus proche de la borne bleue correspond à la phase n. A l aide de la pince «F09 Chauvin Arnoux» déterminer quelle est la borne correspondant à la phase n et celle de la phase n. (Décrire ci-dessous le protocole expérimental) Mesurer les trois tensions simples V, V, V ainsi que les trois tensions composées U, U, U. Le réseau est-il correctement équilibré? La relation U = V est-elle vérifiée? V = V V = V V = V U = V U = V U = V M. GARERO ET-S-TP.doc

4 TP ème Essai PUISSACES E TRIPHASE EQUILIBRE On simule une installation électrique avec deux plans de charge couplés en «Triphasé - étoile» (indication 400 V sur le commutateur) : - L un est résistif (R) réglé à I R =,5 A, - L autre est inductif (L), réglé à I L = A. i Les courants seront mesurés à l aide d une pince multifonction (F09) que l on déplacera à souhait. i i L i R Pour le plan de charge résistif, si tous les interrupteurs sont sur "arrêt", la charge est hors circuit (idem pour les condensateurs). Le plan de charge inductif est muni d'un interrupteur permettant de le mettre hors service. Le câblage du neutre est effectué en fils bleus réservés à cet usage. Vérifier l équilibre des courants. Les courants en ligne I, I et I doivent être égaux, au besoin, permuter deux résistances pour parfaire l équilibre. Vérifier que I 0. Montages 4 fils ( phases + eutre ) : Uitliation d un wattmètre numérique Bien que les mesures soient effectuées en triphasé, le wattmètre est branché en monophasé. i v i = 0 W V A i u i = 0 W V A P =.P Q = P Le montage ci-dessus permet la mesure de la puissance active. Le wattmètre indique P et P s obtient par : P = P Relever les indications du wattmètre : P, V, I. En déduire par le calcul : - La puissance active P, - Le facteur de puissance f P = cos ϕ, - La puissance réactive Q. Comparer les résultats à ceux attendus. Le montage ci-dessus permet la mesure de la puissance réactive Le wattmètre indique P. Q s obtient par : Q = P Relever l indication P du wattmètre. En déduire la puissance réactive Q. Comparer la valeur à celle attendue M. GARERO ET-S-TP.doc

5 Remarque : En triphasé déséquilibré 4 fils, la seule méthode de mesure qui donne P et Q consiste à appliquer la méthode précédente une fois pour chaque phase. On obtient alors : P = P + P + P Q = a) Montage fils (neutre artificiel) : (P + P + P ) i W V A Le wattmètre possède, en plus, une possibilité de mesurer directement la puissance en triphasé Un commutateur permet de choisir la mesure de P ou celle de Q directement sans avoir à faire de calcul. Procéder à la mesure directe de P et Q en utilisant les fonctionnalités du wattmètre. Comparer le résultat aux précédents. Refaire la même mesure à l aide de la pince F09 b) Méthode des deux wattmètres : (triphasé fils) i W P = ( P + P W Q = ( P - P ) ) Le montage ci-contre dit «des deux wattmètres» permet la mesure des puissances active et réactive absorbées par la charge Ils indiquent : W P W P. En pratique, un seul wattmètre est utilisé avec un commutateur de wattmètre (chahuteur) qui permet de faire jouer à un appareil successivement le rôle des deux. P et Q sont alors obtenues par : Procéder de nouveau à la mesure de P et Q en utilisant la méthode des deux wattmètres. Comparer le résultat aux précédents. ET-S-TP.doc

6 TP 4 ème Essai MOTAGE DÉSÉQUILIBRÉ (E COURAT) On simule une installation déséquilibrée en associant le plan de charge résistif réglé à 00% avec un rhéostat de 00 Ω en série avec la phase, suivant le schéma ci-dessous. Réaliser le montage avec la connexion de neutre, puis mesurer les intensités des courants de ligne I, I, I ainsi que celle du courant dans le neutre I. i i i W W 00 Ω I = A I = A I = A I = Calculer R A V =, I R V =, I R V = I v M i M R eq en puis considérant que = + + R eq R R R R = Ω R = Ω R = Ω R eq = Ω Débrancher la connexion de neutre M puis mesurer les tensions : V M, V M, V M, V M, et les courants de ligne I, I, I. V M = V V M = V V M = V V M = V I = A I = A I = A V eq = ReqI = V Comparer V M à V = R eq eq I Construire le diagramme de Fresnel des quatre tensions V, V, V, V M et celui des trois courants I, I, I en prenant dans les deux cas la tension V comme origine des phases. Mesurer la puissance par la méthode des deux wattmètres. (Les wattmètres W et W sont réalisés à l aide d une seule pince multifonction que l on déplace). W P = W W P = W P = ( P + P ) = W Comparer le résultat de la mesure à la valeur trouvée par le calcul : P = R I + R I + R = W I ET-S-TP.doc

Savoir-faire expérimentaux.

Savoir-faire expérimentaux. LYCEE LOUIS DE CORMONTAIGNE. 12 Place Cormontaigne BP 70624. 57010 METZ Cedex 1 Tél.: 03 87 31 85 31 Fax : 03 87 31 85 36 Sciences Appliquées. Savoir-faire expérimentaux. Référentiel : S5 Sciences Appliquées.

Plus en détail

1 ) Charge résistive triphasée. 1.1) Couplage étoile. Mesures:

1 ) Charge résistive triphasée. 1.1) Couplage étoile. Mesures: Etude de deux récepteurs triphasés équilibrés en couplage étoile et triangle. Mesure du facteur de puissance. Mesure des puissances active et réactive. Relèvement du facteur de puissance. Nous étudierons

Plus en détail

Chap 2 : SYSTEMES TRIPHASES EQUILIBRES

Chap 2 : SYSTEMES TRIPHASES EQUILIBRES Chap 2 : SYSTEMES TRIPHASES EQUILIBRES Pour des raisons, la production et le transport de l énergie électrique se font en triphasé. I. Réseau triphasé Générateur : générateurs fournissant un système équilibré

Plus en détail

Système triphasé équilibré

Système triphasé équilibré Système triphasé équilibré Une ligne triphasée comporte conducteurs appelés "phases" (,, ou A,B,C ou R,S,T) et éventuellement un conducteur de référence appelé "neutre«(n). On distingue deux types de tensions:

Plus en détail

ALIMENTER ( 1ASERA BEFRA Marrakech) SI Les réseaux triphasés PAGE: 1 / 7

ALIMENTER ( 1ASERA BEFRA Marrakech) SI Les réseaux triphasés PAGE: 1 / 7 SI Les réseaux triphasés PAGE: 1 / 7 I) DEFINITIONS. 1) Système triphasé. Trois tensions ou trois courants sinusoïdaux, de même fréquence, forment un système triphasé de tensions ou de courants si elles

Plus en détail

ALIMENTATION EN TRIPHASÉ

ALIMENTATION EN TRIPHASÉ Sciences Physiques Appliquées, chap 5 ALIMETATIO E TRIPHASÉ 1 -Pourquoi alimenter en triphasé?... 1.1 -Intérêt pour le fournisseur d'énergie électrique... 1. -Intérêt pour les moteurs asynchrones... -Tensions

Plus en détail

I. Etude d un montage triangle (Début du TP tournant pour les postes I, III et V)

I. Etude d un montage triangle (Début du TP tournant pour les postes I, III et V) La manipulation se réalise en Basse Tension et non en Très Basse Tension de Sécurité, toute imprudence peut donc conduire à une électrocution sous 230/400V. Sécurité : il est interdit : - d alimenter son

Plus en détail

Puissance active en triphasé

Puissance active en triphasé Lycées Paul Mathou Puissance active en triphasé S02 : circuits parcourus par un courant sinusoïdal Sommaire 1) Montage équilibré couplé en étoile avec ou sans fil neutre : cos φ = 1 et φ = 0... 2 3) Montage

Plus en détail

MESURES DE GRANDEURS ELECTRIQUES

MESURES DE GRANDEURS ELECTRIQUES Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable MESURES DE GRANDEURS ELECTRIQUES Energie et Environnement AP1 T ale MESURES DE GRANDEURS ELECTRIQUES INSTRUCTIONS PERMANENTES DE SÉCURITÉ

Plus en détail

TP mesures électriques MESURE DES PUISSANCES. e- Pour le circuit tension du wattmètre, remplir le tableau suivant :

TP mesures électriques MESURE DES PUISSANCES. e- Pour le circuit tension du wattmètre, remplir le tableau suivant : TP6: I- BUT : MESURE DES PUISSANCES Le but de cette manipulation est d étudier les appareils, les méthodes et les schémas de mesure de la puissance en courant continu et en courant alternatif monophasé

Plus en détail

Chap 1: Distribution de l énergie électrique M 2.2: ENERGIE ELECTRIQUE 2

Chap 1: Distribution de l énergie électrique M 2.2: ENERGIE ELECTRIQUE 2 I.Le réseau de distribution 50Hz De 1kV à 33kV De 33kV à 800 kv De 1kV à 33kV HTA >1kV Page 1 / 11 II.Distribution triphasées équilibrées II.1. Avantage - Les machines triphasées ont des puissances de

Plus en détail

Tension aux bornes d un dipôle Courant par phase. Courant en ligne. P1 (pour un dipôle) Commenter les résultats.

Tension aux bornes d un dipôle Courant par phase. Courant en ligne. P1 (pour un dipôle) Commenter les résultats. triphase_td 1/5 Exercice 1 Dessiner une ligne triphasée et placer les tensions simples et les tensions composées. Quels sont les symboles utilisés pour les courants en ligne et les courants par phase?

Plus en détail

Le courant alternatif

Le courant alternatif Le courant alternatif Exercices d'application : 1 la fréquence d un courant alternatif est de 40 Hz. Calculer ses période et pulsation 2 un courant d appel téléphonique à une fréquence de 25 Hz et une

Plus en détail

Savoir-faire expérimentaux.

Savoir-faire expérimentaux. LYCEE LOUIS DE CORMONTAIGNE. 12 Place Cormontaigne BP 70624. 57010 METZ Cedex 1 Tél.: 03 87 31 85 31 Fax : 03 87 31 85 36 Sciences Appliquées. Savoir-faire expérimentaux. Référentiel : S5 Sciences Appliquées...........

Plus en détail

CHARGE TRIPHASÉE CONNECTÉE AU RÉSEAU

CHARGE TRIPHASÉE CONNECTÉE AU RÉSEAU CHAGE TIPHASÉE CONNECTÉE AU ÉSEAU COMPENSATION DE LA PUISSANCE ÉACTIVE 1. OBJECTIF Il s agit d étudier les puissances ainsi que les variations temporelles des grandeurs électriques d une charge triphasée

Plus en détail

TRANSFORMATEUR MONOPHASE

TRANSFORMATEUR MONOPHASE TRANSFORMATEUR MONOPHASE Les parties à préparer avant la séance sont encadrées. Au début de chaque séance, l enseignant vérifiera que ce travail de préparation a bien été réalisé. OBJECTIFS DE LA MANIPULATION

Plus en détail

Systèmes triphasés équilibrés

Systèmes triphasés équilibrés 1. Présentation 1.1 Avantages par rapport au monophasé Les machines triphasées ont des puissances de plus de 50% supérieures aux machines monophasées de même masse et donc leurs prix sont moins élevés

Plus en détail

Distribution de l énergie électrique.

Distribution de l énergie électrique. 1. Distribution monophasée. Prise : 2 bornes Neutre + Phase (1 broche de terre) Distribution de l énergie électrique. Tension disponible : U PN = 230 V f = 50 Hz 2. Distribution triphasée. Prise : 5 bornes

Plus en détail

1) Essai à vide : mesurages côté primaire. 1 Electrotechnique : Essais du transformateur triphasé

1) Essai à vide : mesurages côté primaire. 1 Electrotechnique : Essais du transformateur triphasé 1 Electrotechnique : Essais du transformateur triphasé Déterminez le rendement du transformateur triphasé à l aide des essais à vide, en charge, en court-circuit effectués à l aide de l énergimètre Fluke

Plus en détail

Systèmes triphasés. u ba (t) = v b (t) v a (t) = u ab (t) u cb (t) = v c (t) v b (t) = u bc (t) u ac (t) = v a (t) v c (t) = u ca (t)

Systèmes triphasés. u ba (t) = v b (t) v a (t) = u ab (t) u cb (t) = v c (t) v b (t) = u bc (t) u ac (t) = v a (t) v c (t) = u ca (t) Systèmes triphasés I. Alimentation triphasée 1. Présentation On considère une alimentation triphasée équilibrée disposant de quatre bornes : trois phases repérées par les lettres a, b et c et un neutre

Plus en détail

TP N 2 - TRANSFORMATEUR MONOPHASE INDUSTRIEL

TP N 2 - TRANSFORMATEUR MONOPHASE INDUSTRIEL Université de TOULON et du R Noms Prénoms : Institut Universitaire de Technologie Note : GENIE ELECTRIQUE & INFORMTIQUE INDUSTRIELLE Travaux Pratiques d Electrotechnique Groupe : Date : TP N 2 - TRNSFORMTEUR

Plus en détail

UNIVERSITÉ DE DAKAR - BACCALAURÉAT DE L ENSEIGNEMENT SECONDIARE TECHNIQUE Durée : 1H + 3H. Épreuve : MESURES et ESSAIS. Page : / 2 Code : 06 T 17 A 01

UNIVERSITÉ DE DAKAR - BACCALAURÉAT DE L ENSEIGNEMENT SECONDIARE TECHNIQUE Durée : 1H + 3H. Épreuve : MESURES et ESSAIS. Page : / 2 Code : 06 T 17 A 01 SUJET N 1 TRANSFORMATEUR MONOPHASÉ PREPARATION 1H 1) Faire le schéma de montage permettant de relever le rapport de transformation. 2) Donner l allure de la courbe des pertes à vide pour U 1 variant de

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SESSION 2009 PHYSIQUE APPLIQUÉE

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SESSION 2009 PHYSIQUE APPLIQUÉE BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SESSION 2009 PHYSIQUE APPLIQUÉE Série: Sciences et technologies industrielles Spécialité : Génie Électrotechnique Durée : 4 heures coefficient :7 L'emploi de toutes les calculatrices

Plus en détail

8 Exercices corrigés sur l alternateur

8 Exercices corrigés sur l alternateur 8 Exercices corrigés sur l alternateur Exercice 1: Un alternateur hexapolaire tourne à 1000 tr/min. Calculer la fréquence des tensions produites. Même question pour une vitesse de rotation de 100 tr/min.

Plus en détail

Système triphasé équilibré

Système triphasé équilibré Système triphasé équilibré Une ligne triphasée comporte 3 conducteurs appelés "phases" (1,2,3 ou A,B,C ou R,S,T) et éventuellement un conducteur de référence appelé "neutre«(n). On distingue deux types

Plus en détail

et calculer sa valeur, b. l'expression littérale et la valeur de l'intensité nominale I 2N = 0,90. Toujours pour une intensité de fonctionnement I 2

et calculer sa valeur, b. l'expression littérale et la valeur de l'intensité nominale I 2N = 0,90. Toujours pour une intensité de fonctionnement I 2 BTS 2004 - L'installation électrique d'un atelier de teinture de tissus est alimenté par l'intermédiaire d'un transformateur monophasé (1), de rapport de transformation m = 0, 15 et de puissance nominale

Plus en détail

I) Principe de fonctionnement d un moteur asynchrone triphasé

I) Principe de fonctionnement d un moteur asynchrone triphasé I) Principe de fonctionnement d un moteur asynchrone triphasé Disposition expérimentale Disposition réelle (Stator seul) Disposition expérimentale : Trois bobines, disposés à 20 l une par rapport à l autre,

Plus en détail

UNIVERSITE E SIDI BEL ABBES 2010 /2011 FACULTE DES SCIENCES DE L INGENIEUR DEPARTEMENT D ELECTROTECHNIQUE

UNIVERSITE E SIDI BEL ABBES 2010 /2011 FACULTE DES SCIENCES DE L INGENIEUR DEPARTEMENT D ELECTROTECHNIQUE UNIVERSITE E SIDI BEL ABBES 2010 /2011 FACULTE DES SCIENCES DE L INGENIEUR DEPARTEMENT D ELECTROTECHNIQUE Licence : TDEE TD de machines synchrones Dr. BENDAOUD Exercice N 1 : Alternateur Un alternateur

Plus en détail

TP 3 : montage étoile (Durée :3h)

TP 3 : montage étoile (Durée :3h) TP 3 : montage étoile (Durée :3h) TP 3 : Montage étoile I. But du TP Étudier les montages équilibrés et déséquilibrés en étoile, mettre en évidence l importance du neutre dans un montage en étoile. I.1.

Plus en détail

DEIF A/S. MIC Instrument multifonction F. Fiche produit. Caractéristiques. Précision. Mesures. Installation. Intelligent.

DEIF A/S. MIC Instrument multifonction F. Fiche produit. Caractéristiques. Précision. Mesures. Installation. Intelligent. Instrument multifonction 4921210117F Caractéristiques Mesures Précision DEIF A/S Toutes mesures sur réseau triphasé en courant alternatif RMS réel Remplace les instruments analogiques Intelligent Convient

Plus en détail

ELECTROTECHNIQUE - Deuxième année - - Devoir surveillé n 1 du lundi 11 octobre CORRIGE *********

ELECTROTECHNIQUE - Deuxième année - - Devoir surveillé n 1 du lundi 11 octobre CORRIGE ********* I.U.T. Formation Initiale D.U.T. GENIE ELECTRIQUE & INFORMATIQUE INDUSTRIELLE Enseignant responsable : B. DELPORTE Documents interdits Calculatrice autorisée Travail demandé : ELECTROTECHNIQUE Deuxième

Plus en détail

Thème N 3 Nom : Mesure Betsen : La puissance Date :

Thème N 3 Nom : Mesure Betsen : La puissance Date : 1- Schémaplic ZI (/2) : A l aide du logiciel «Schémaplic ZI» présent dans «documents en consultation électrotechnique logiciels» et de vos fiches de mesures, réalisez les montages ci-dessous, et déterminez

Plus en détail

M. Dedieu ; Lycée J.Perrin (95) 1

M. Dedieu ; Lycée J.Perrin (95) 1 Terminale GET EXERCICES : planche 7 MOTEUR ASYNCHRONE Exercice 1 : La plaque signalétique d un moteur asynchrone triphasé indique 1395 tr.min -1 ; 50Hz. 1. Calculer la vitesse de synchronisme n S. 2. Calculer

Plus en détail

Savoir-faire expérimentaux.

Savoir-faire expérimentaux. LYCEE LOUIS DE CORMONTAIGNE. 12 Place Cormontaigne BP 70624. 57010 METZ Cedex 1 Tél.: 03 87 31 85 31 Fax : 03 87 31 85 36 Sciences Appliquées. Savoir-faire expérimentaux. Référentiel : S5 Sciences Appliquées.

Plus en détail

Compléments d électricité appliquée. Séance 1: Généralités

Compléments d électricité appliquée. Séance 1: Généralités Compléments d électricité appliquée éance 1: Généralités xercice 1 : Les signaux périodiques. oit le signal suivant : 100 V(V) 5 10 15 20 t(ms) On vous demande de déterminer : a) la période b) la fréquence

Plus en détail

A.3.a) Déterminer l'intensité efficace du courant en ligne appelé par le moteur.

A.3.a) Déterminer l'intensité efficace du courant en ligne appelé par le moteur. Ex n 1 Bacf1984 : Un moteur asynchrone triphasé possède sur sa plaque signalétique les indications suivantes : 220 V / 380 V 50 Hz P u = 6 kw 4 pôles On dispose du réseau 220 V / 380 V ; 50 Hz. A.1) Quel

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET N EII. 15

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET N EII. 15 T EII.15 page 1/5 BACCALAURÉAT ROFESSIONNEL ÉREUVE DE TRAVAUX RATIQUES DE SCIENCES HYSIQUES SUJET N EII. 15 Ce document comprend : - une fiche descriptive du sujet destinée à l examinateur : age 2/5 -

Plus en détail

Puissance active en triphasé

Puissance active en triphasé Lycées Paul Mathou Puissance active en triphasé S02 : circuits parcourus par un courant sinusoïdal Sommaire 1) Montage équilibré couplé en étoile avec ou sans fil neutre : cos φ = 1 et φ = 0... 2 3) Montage

Plus en détail

BEP ET Leçon 26 Les puissances en triphasé Page 1/6

BEP ET Leçon 26 Les puissances en triphasé Page 1/6 BEP ET Leçon 26 Les puissances en triphasé Page 1/6 1. LE MONTAGE EN ETOLE EQLBRE N V Dans un montage en étoile nous constatons pour chaque branche de l étoile que : La tension aux bornes du récepteur

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE BLANC

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE BLANC SESSION 2003 BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE BLANC SCIENCES PHYSIQUES ET PHYSIQUE APPLIQUÉE STI Génie Mécanique Génie Civil, Génie Énergétique.! Temps alloué : 2 heures Coefficient : 5 L'épreuve a été conçue

Plus en détail

Exercices chapitre 10 Page Les récepteurs (moteurs, radiateurs), possèdent une plaquette signalétique (carte d'identité).

Exercices chapitre 10 Page Les récepteurs (moteurs, radiateurs), possèdent une plaquette signalétique (carte d'identité). 10.9 Documentaire Exercices chapitre 10 Page 10-1 Les récepteurs (moteurs, radiateurs), possèdent une plaquette signalétique (carte d'identité). Le type de couplage est noté. Exemple : 230 V /400 V / cos

Plus en détail

SCIENCES PHYSIQUES ET PHYSIQUE APPLIQUÉE

SCIENCES PHYSIQUES ET PHYSIQUE APPLIQUÉE BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES GÉNIE MÉCANIQUE SESSION 2008 SCIENCES PHYSIQUES ET PHYSIQUE APPLIQUÉE Durée : 2 heures Coefficient: 5 L ' e m p l o i d e t o u t e s l

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET EI.8

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET EI.8 TP EI.8 Page 1/5 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET EI.8 Ce document comprend : 2/5 3/5 - une fiche descriptive du sujet destinée à l examinateur : Page

Plus en détail

TP N 5 Génératrice synchrone (alternateur)

TP N 5 Génératrice synchrone (alternateur) Université de TOULO et du AR oms Prénoms : Institut Universitaire de Technologie Licence professionnelle Techniques de conversion des énergies renouvelables Maitriser et Intégrer les Energies Date : Prépa

Plus en détail

Le triphasé. Pourquoi? Présentation

Le triphasé. Pourquoi? Présentation Pourquoi? Au niveau de la production : La conception des machines électriques (transformateurs, alternateurs) se fait avec des enroulements triphasés qui présentent le meilleur rendement "poids - puissance"

Plus en détail

Préparez votre baccalauréat

Préparez votre baccalauréat Exercice N 1 Un générateur basse fréquence, délivrant une tension sinusoïdale u(t) =U m sin(2 Nt), d amplitude U m constante et de fréquence N réglable, alimente un circuit électrique comportant les dipôles

Plus en détail

BTS2006: Redressement d'un courant

BTS2006: Redressement d'un courant BTS2006: Redressement d'un courant 1. L'oscillogramme ci- dessous représente une tension, e(t) délivrée par une source de tension sinusoïdale. Les sensibilités verticale et horizontale de l'oscilloscope

Plus en détail

Mesure de puissances Etude d'un Wattmètre

Mesure de puissances Etude d'un Wattmètre . Mesure de puissances Etude d'un Wattmètre. But de la manipulation Se familiariser aec l'utilisation d'un wattmètre. Comparer les mesures de puissance en continu et en alternatif.. Pré-requis Résolution

Plus en détail

TP ELT1 Transformateur monophasé

TP ELT1 Transformateur monophasé TP ELT1 monophasé Objectifs : Détermination expérimentale des paramètres du modèle d un monophasé. ous allez travailler directement sur le réseau 230. Soyez vigilant. Câblez hors tension. Utilisez les

Plus en détail

SYSTEMES TRIPHASES EQUILIBRES

SYSTEMES TRIPHASES EQUILIBRES SYSTEMES TRIPHASES EQUILIBRES A noter : Les notations en minuscule décrivent des grandeurs sinusoïdales, et les majuscules leurs valeurs efficaces. I) Intérêts : L énergie électrique sous forme triphasée

Plus en détail

6GEI700 : Transport et Exploitation d Énergie Électrique TP 1 : Puissances active et réactive

6GEI700 : Transport et Exploitation d Énergie Électrique TP 1 : Puissances active et réactive GEI700 Automne 0 GEI700 : Transport et Exploitation d Énergie Électrique TP : Puissances active et réactive But. Pour interpréter la signification d une puissance positive, négative, réactive et active..

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL EPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES. SUJET n 6

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL EPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES. SUJET n 6 TP n 6 - Session 200 Page /5 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL EPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET n 6 Ce document comprend : - une fiche descriptive du sujet destinée à l examinateur : Page

Plus en détail

Série d exercices N 9

Série d exercices N 9 GENIE ELECTRIQUE Série d exercices N 9 Prof : Mr Raouafi Abdallah Essentielle de cours : «résumé» Vitesse de synchronisme n S en (tr/s) : n S =... «Moteur Asynchrone Triphasé» Niveau : 4 ème Sc.Technique

Plus en détail

TP N 5 MESURE DES PUISSANCES

TP N 5 MESURE DES PUISSANCES TP N 5 MESURE DES PUISSANCES OBJECTIF Ce TP vise à vous apprendre à choisir une méthode convenable pour la mesure de la puissance absorbée par un récepteur, en courant continu et en courant alternatif.

Plus en détail

Cours La puissance électrique

Cours La puissance électrique Classe : 2ME BEP Métiers de l électrotechnique PUISSANCE ET ENERGIE Lieu : Salle de cours & salle de mesures Objectif Identifier la notion de puissance, d énergie et de rendement. Savoirs : S 0.1 : Circuits

Plus en détail

EP3 Relèvement du facteur de puissance TELT. Le facteur de puissance est égal au rapport de la puissance active sur la puissance apparente.

EP3 Relèvement du facteur de puissance TELT. Le facteur de puissance est égal au rapport de la puissance active sur la puissance apparente. I) Rappel sur le facteur de puissance Le facteur de puissance est égal au rapport de la puissance active sur la puissance apparente. F p = S P Pour le régime sinusoïdal, ce facteur est égal au cos ( I,U

Plus en détail

Extrait «PRATIQUE DES R2GIMES DE NEUTRE»

Extrait «PRATIQUE DES R2GIMES DE NEUTRE» 1.1.1 Les inductances triphasées Cette famille regroupe les bobines zigzags et les transformateurs de point neutre Elles sont chargées de créer un point neutre artificiel et de limiter le courant dans

Plus en détail

6GEI700 : Transport et Exploitation d Énergie Électrique TP 4 : Paramètres affectant l écoulement de puissances active et réactive

6GEI700 : Transport et Exploitation d Énergie Électrique TP 4 : Paramètres affectant l écoulement de puissances active et réactive GEI700 Automne 2013 GEI700 : Transport et Exploitation d Énergie Électrique TP : Paramètres affectant l écoulement de puissances active et réactive But 1. Pour observer l écoulement de puissance lorsque

Plus en détail

Epreuve de modélisation BTS 1 Electrotechnique

Epreuve de modélisation BTS 1 Electrotechnique Epreuve de modélisation BTS 1 Electrotechnique Les quatre parties sont indépendantes, il est conseillé de bien gérer le temps consacré à chaque problème. La qualité de la rédaction sera comptabilisée dans

Plus en détail

Transformateurs monophasés Correction des exercices III, IV et V

Transformateurs monophasés Correction des exercices III, IV et V Exercice III Les essais suivants ont été réalisés sur un transformateur monophasé dont le schéma équivalent est représenté ci contre. Essai à vide : valeurs efficaces des tensions primaire secondaire :

Plus en détail

Étude des redresseurs à diodes (redresseurs non commandés)

Étude des redresseurs à diodes (redresseurs non commandés) Étude des redresseurs à diodes (redresseurs non commandés) Première partie : généralités 1. Rappels sur les diodes En électronique de puissance, la diode est utilisée comme un interrupteur unidirectionnel

Plus en détail

TP2 : MODÉLISATION DE BOBINES EN RÉGIME SINUSOÏDALE

TP2 : MODÉLISATION DE BOBINES EN RÉGIME SINUSOÏDALE TP2 : MODÉLISATION DE BOBINES EN RÉGIME SINUSOÏDALE INTRODUCTION Les inductances se présentent principalement sous forme de nids d abeilles réalisés par va et vient latéral du fils lors du bobinage ou

Plus en détail

TP 1 : Métrologie. =R infinie I = 0A. Figure 1 :Exemple de branchement d un volmètre III.2 Remarques sur les appareils à aiguilles.

TP 1 : Métrologie. =R infinie I = 0A. Figure 1 :Exemple de branchement d un volmètre III.2 Remarques sur les appareils à aiguilles. TP 1 : Métrologie I Avertissement Les pince ampéremétriques ne sont pas des castagnettes.les pièces mobiles sont fragiles.pensez y! L électricité est dangereuse.tout comportement déviant verra l exclusion

Plus en détail

Présentation du cours

Présentation du cours Présentation du cours Schéma simplifié du réseau Français SOURCE G TE TA TA TA 400 kv 90 kv 0 kv 400 V / 0 V ou 5 kv ou 6 kv 0 kv / 0 kv / 4 kv EDF - PRODUCTON RTE - Réseau de Transport de l électricité

Plus en détail

EXEMPLE D EVALUATION EXPERIMENTALE en BACCALAUREAT PROFESSIONNEL TRAVAUX PRATIQUES

EXEMPLE D EVALUATION EXPERIMENTALE en BACCALAUREAT PROFESSIONNEL TRAVAUX PRATIQUES Page 1/5 EXEMPLE D EVALUATION EXPERIMENTALE en BACCALAUREAT PROFESSIONNEL TRAVAUX PRATIQUES Ce document comprend : - une fiche descriptive du sujet destinée au professeur : Page 2/5 - une fiche descriptive

Plus en détail

Devoir Surveillé. Électricité Module P1

Devoir Surveillé. Électricité Module P1 Devoir Surveillé Électricité Module P Semestre Lundi mai Sans document Sans calculatrice Exercice Monophasé (8 points) Soit le circuit suivant, les appareils sont MS : W A c ~ Quelles sont les grandeurs

Plus en détail

Machine synchrone Table 5 (et 2) : fonctionnement en moteur

Machine synchrone Table 5 (et 2) : fonctionnement en moteur Machine synchrone Table 5 (et 2) : fonctionnement en moteur Objectifs Fonctionnement sur réseau fixe (fréquence et valeur efficace des tensions statoriques) La machine utilisée est celle de la table n

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL EPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES. SUJET n 6

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL EPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES. SUJET n 6 Page /5 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL EPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET n 6 Ce document comprend : - une fiche descriptive du sujet destinée à l examinateur: Page 2/5 - une fiche descriptive

Plus en détail

Étude des redresseurs à diodes (redresseurs non commandés)

Étude des redresseurs à diodes (redresseurs non commandés) Étude des redresseurs à diodes (redresseurs non commandés) Première partie : généralités 1. Rappels sur les diodes En électronique de puissance, la diode est utilisée comme un interrupteur unidirectionnel

Plus en détail

Systèmes triphasés. Etude en régime équilibré

Systèmes triphasés. Etude en régime équilibré Systèmes triphasés Etude en régime équilibré Historique Le «courant alternatif» Réseaux alternatifs monophasés à partir de890 (puis diphasés) Puissance mécanique V transp grand i transp faible pertes réduites

Plus en détail

PARTIE B : Dimensionnement du conducteur de neutre compte tenu des nouvelles contraintes imposées par le système d éclairage

PARTIE B : Dimensionnement du conducteur de neutre compte tenu des nouvelles contraintes imposées par le système d éclairage PARTIE B : Dimensionnement du conducteur de neutre compte tenu des nouvelles contraintes imposées par le système d éclairage Les projecteurs sont alimentés par l intermédiaire de gradateurs afin de créer

Plus en détail

Savoir-faire expérimentaux.

Savoir-faire expérimentaux. LYCEE LOUIS DE CORMONTAIGNE. 12 Place Cormontaigne BP 70624. 57010 METZ Cedex 1 Tél.: 03 87 31 85 31 Fax : 03 87 31 85 36 Sciences Appliquées. Savoir-faire expérimentaux.. Référentiel.. :. 5 Sciences.

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE Session 1998 PHYSIQUE APPLIQUÉE Série Spécialité Sciences et Technologies Industrielles Génie Électrotechnique Durée de l'épreuve : 4 heures coefficient : 7 L'usage de la calculatrice

Plus en détail

TRAVAUX PRATIQUES : ELECTRONIQUE INDUSTRIELLE PONTS MONOPHASE ET TRIPHASE A DIODES : ETUDE ET SIMULATION A L AIDE DE MATLAB ET MATLAB/SIMPOWER

TRAVAUX PRATIQUES : ELECTRONIQUE INDUSTRIELLE PONTS MONOPHASE ET TRIPHASE A DIODES : ETUDE ET SIMULATION A L AIDE DE MATLAB ET MATLAB/SIMPOWER UNIVERSITE SAINT-JOSEPH DE BEYROUTH FACULTE D INGENIERIE - E.S.I.B. DEPARTEMENT ELECTRICITE ET MECANIQUE GENIE ELECTRIQUE EI - 0 TRAVAUX PRATIQUES : ELECTRONIQUE INDUSTRIELLE PONTS MONOPHASE ET TRIPHASE

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET EI.10

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET EI.10 TP EI.0 Page /5 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET EI.0 Ce document comprend : - une fiche descriptive du sujet destinée à l examinateur : Page 2/5 - une

Plus en détail

QCM 1 de Physique (STI)

QCM 1 de Physique (STI) QCM 1 de Physique (STI) Question 1 Une bobine est parcourue par un courant de 1 A. Sans noyau ferromagnétique, l intensité de l induction magnétique est de 4 mt, avec le noyau ferromagnétique elle est

Plus en détail

SYSTEMES TRIPHASES EQUILIBRES

SYSTEMES TRIPHASES EQUILIBRES SYSTEMES TRIPHASES EQUILIBRES I / GEERALITES : Intérêt: Les appareils fonctionnant en triphasé ont un meilleur rendement que ceux fonctionnant en monophasé. Le transport de l'énergie électrique est plus

Plus en détail

Exercices : bobines et inductances

Exercices : bobines et inductances Exercices : bobines et inductances Sauf indication contraire, les tensions et intensités sont sinusoïdales et leur fréquence égale à 50 Hz. I. Tension et intensité pour une inductance (orientée avec la

Plus en détail

PROGRAMME DE TRAVAIL INTERNE

PROGRAMME DE TRAVAIL INTERNE Version 2.0 1/8 Semestre 1 Electrotechnique (AUF2) 280 périodes selon OrFo AUF2.1 Connaissances de base Creme Electrotechnique 1 20 AUF2.1.1 Charge, courant, densité de courant, tension Décrire les bases

Plus en détail

Théorème de Boucherot

Théorème de Boucherot Page 3 3.3-Propriétés de conservation de puissances Courants Monophasés Théorème de Boucherot Que les divers récepteurs d'un circuit soient groupés en série ou en parallèle La puissance active totale est

Plus en détail

ELECTROTECHNIQUE. Le courant électrique

ELECTROTECHNIQUE. Le courant électrique ELECTROTECHNIQUE Le courant électrique LP PAUL MATHOU 2010-2011 - 2 - Electrotechnique : Le courant électrique loi des nœuds a) Introduction : Notions de courant électrique 1) Une installation peut être

Plus en détail

E.P.3 EXPERIMENTATION SCIENTIFIQUE ET -TECHNIQUE. Réseau triphasé équilibré

E.P.3 EXPERIMENTATION SCIENTIFIQUE ET -TECHNIQUE. Réseau triphasé équilibré .. 1 INSTALLATION EN EQUIPEMENTS ELECTRIQUES SESSION 2002 E.P.3 EXPERIMENTATION SCIENTIFIQUE ET -TECHNIQUE SUJET Nol Réseau triphasé équilibré Durée totale de l épreuve : 4 heures Le sujet proposé tient

Plus en détail

On dispose d un oscilloscope pour visualiser la tension aux bornes d une lampe. Ce qui apparaît à l écran est représenté par la figure ci-dessous.

On dispose d un oscilloscope pour visualiser la tension aux bornes d une lampe. Ce qui apparaît à l écran est représenté par la figure ci-dessous. EXERCICES SUR LE COURANT ALTERNATIF Exercice 1 On dispose d un oscilloscope pour visualiser la tension aux bornes d une lampe. Ce qui apparaît à l écran est représenté par la figure ci-dessous. 1) Déterminer

Plus en détail

REPONDRE DIRECTEMENT SUR LA COPIE D EXAMEN

REPONDRE DIRECTEMENT SUR LA COPIE D EXAMEN Examen partiel Durée Documents : heures. : non autorisés sauf une feuille A4-manuscrite REONDRE DIRECTEMENT SUR LA COIE D EXAMEN NOM RENOM SIGNATURE EXERCICE 1 (5 points) : On relève avec l oscilloscope

Plus en détail

6GEI700 : Transport et Exploitation d Énergie Électrique TP 3 : Angle de déphasage et chute de tension entre Générateur et Récepteur

6GEI700 : Transport et Exploitation d Énergie Électrique TP 3 : Angle de déphasage et chute de tension entre Générateur et Récepteur GEI700 Automne 0 GEI700 : Transport et Exploitation d Énergie Électrique TP : Angle de déphasage et chute de tension entre Générateur et Récepteur But. Pour réguler la tension au récepteur.. Pour observer

Plus en détail

INSTRUCTIONS PERMANENTES DE SÉCURITÉ

INSTRUCTIONS PERMANENTES DE SÉCURITÉ Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable ENERGIE ELECTRIQUE Energie et Environnement AP 1 ère MESURES ELECTRIQUES INSTRUCTIONS PERMANENTES DE SÉCURITÉ 1. Avant toute mise sous

Plus en détail

MESURES INDUSTRIELLES. EP2 3 ème Partie TP. LP Risle-Seine de Pont-Audemer. Nom :. Prénom :. Année 20. Terminale BEP Métiers de L Electrotechnique

MESURES INDUSTRIELLES. EP2 3 ème Partie TP. LP Risle-Seine de Pont-Audemer. Nom :. Prénom :. Année 20. Terminale BEP Métiers de L Electrotechnique ECOLFOUR TP N 1 VERIFICATION DES CARACTERISTIQUES DU SYSTEME EN VUE DE LA JUSTIFICATION DU DIMENSIONNEMENT DES RECEPTEURS (FOUR-MOTEURS TAPIS ET VENTILATEUR) LP Risle-Seine de Terminale BEP Métiers de

Plus en détail

Circuits triphasés 1

Circuits triphasés 1 Circuits triphasés 1 Création d'un système de tensions triphasées N2 e3 e2 N1 Soit 3 bobines fixes de N spires (N1=N2=N3=N) (stator) et un aimant (rotor) entraîné àla vitesse ω. En canalisant le flux par

Plus en détail

Mesure des résistances de bobinage : méthode voltampèremétrique

Mesure des résistances de bobinage : méthode voltampèremétrique rmateur calcul du rendement - calculer le rendement d'un rmateur industriel par la méthode des pertes séparées ; Préparation 1. Caractéristiques du rmateur Sur le tranformateur, relever les caractéristiques

Plus en détail

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL EPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES. SUJET n 7

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL EPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES. SUJET n 7 TP n 7 - Session 1999 Page 1/5 BACCALAUREAT PROFESSIONNEL EPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET n 7 Ce document comprend : 2/5 3/5 4/5 5/5 4/4 - une fiche descriptive du sujet destinée

Plus en détail

CORRIGÉ DES EXERCICES DU CHAPITRE 4 Partie 2

CORRIGÉ DES EXERCICES DU CHAPITRE 4 Partie 2 GEL15216 Électrotechnique 1 CORRIGÉ DES EXERCICES DU CHAPITRE 4 Partie 2 4.14 triphasée 11 kv / 440 V 300 kva A 1 A 2 300 kva fp = 0.8 AR B 1 B 2 C 1 C 2 Courant nominal au primaire: ( nom) ( 300kVA) 3

Plus en détail

Étude des redresseurs à diodes (redresseurs non commandés)

Étude des redresseurs à diodes (redresseurs non commandés) Étude des redresseurs à diodes (redresseurs non commandés) Première partie : généralités 1. Rappels sur les diodes En électronique de puissance, la diode est utilisée comme un interrupteur unidirectionnel

Plus en détail

CH25 : modèle équivalent de l alternateur synchrone à pôles lisses

CH25 : modèle équivalent de l alternateur synchrone à pôles lisses BTS électrotechnique 1 ère année - Sciences physiques appliquées CH25 : modèle équivalent de l alternateur synchrone à pôles lisses Production d énergie électrique Problématique : Enjeu : Comme pour le

Plus en détail

TRIPHASE. Définitions de base Grandeurs triphasées. Un système de grandeurs triphasées peut se mettre sous la forme :

TRIPHASE. Définitions de base Grandeurs triphasées. Un système de grandeurs triphasées peut se mettre sous la forme : Achamel.info Cours pratiques en ligne TRIPHASE Le triphasé est un système de trois tensions sinusoïdales de même fréquence et généralement de même amplitude qui sont déphasées entre elles (de 120 ou 2π/3

Plus en détail

STATION DE POMPAGE Circuits terminaux d alimentation des moteurs 3~

STATION DE POMPAGE Circuits terminaux d alimentation des moteurs 3~ Support d activité : ETUDE DES SYSTEMES TECHNIQUES INDUSTRIELS STATION DE POMPAGE Circuits terminaux d alimentation des moteurs 3~ Tâches professionnel liées à l habilitation électrique : Tâche 1 BR :

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES. SUJET n 8

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES. SUJET n 8 TP n 8 - Session 2001 Page 1/5 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET n 8 Ce document comprend : - une fiche descriptive du sujet destinée à l examinateur :

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES. SUJET n 8

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES. SUJET n 8 TP n 8 - Session 2001 Page 1/5 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET n 8 Ce document comprend : - une fiche descriptive du sujet destinée à l examinateur :

Plus en détail