GUIDE DES DEMARCHES ADMINISTRATIVES POUR LA REALISATION D UNE UNITE DE METHANISATION A LA FERME

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "GUIDE DES DEMARCHES ADMINISTRATIVES POUR LA REALISATION D UNE UNITE DE METHANISATION A LA FERME"

Transcription

1 DANS LE CADRE DU PROJET GUIDE DES DEMARCHES ADMINISTRATIVES POUR LA REALISATION D UNE UNITE DE METHANISATION A LA FERME SEPTEMBRE 2010 Avec le soutien de Les auteurs assument l'entière responsabilité du contenu de ce questionnaire. Celui-ci ne préfigure pas l'avis de la Communauté Européenne. La Commission Européenne décline toute responsabilité quant à l'usage qui pourrait être fait des informations contenues dans ce document.

2 PREAMBULE Ce document a été élaboré dans le but d aider l agriculteur à réaliser ses démarches administratives lors d un projet de création d une unité de méthanisation. Ce document n est pas exhaustif et n a pas de valeur réglementaire. De plus la réglementation ou les démarches étant en constante évolution, il est donc indispensable de s assurer de la non-évolution des textes depuis la mise à jour de ce document. Rédaction du 15 septembre 2007 Actualisation du 20 février 2008 Compléments par AILE mars 2008 Actualisation du 20 septembre 2010 Actualisation par Romaric Franque (stagiaire Rhônalpénergie-Environnement) Avec la participation et la relecture pour ces versions : Hervé Baffie (ADEME délégation régionale Rhône-Alpes) Guillaume Bastide (ADEME siège) Guillaume Boiché (ALE 08) Marie Hélène Daronnat (Région Rhône-Alpes) Armelle Damiano (AILE) Céline Delacroix (Conseil Général Rhône) Virginie Maillault (DSV de l Ain) Claude Servais (ATEE Club Biogaz) Nathalie Viard (TRAME Est) Lionel Tricot (Rhônalpénergie-Environnement) Caroline Marchais (ATEE Club Biogaz) Charles Thiebaut (MEEDDM) Les démarches administratives comprennent plusieurs aspects : - Le financement du projet : des études à la réalisation - Les autorisations administratives - Les contrats éventuels - La fiscalité Ce document accompagne le porteur dès le pré-diagnostic, et jusqu à la mise en service de l installation. Par ailleurs, une des clés de la réussite du projet est la qualité de la communication. RAEE a réalisé un guide de communication qui donne accès à des informations précieuses : En savoir plus : Valérie BORRONI Rhônalpénergie-Environnement 10 rue des Archers LYON Tel : Fax :

3 SOMMAIRE Préambule...2 FICHE1 - Les aides liées au projet...4 A. Bénéficier de conseils gratuits pour un projet...4 B. financer une étude de faisabilité technique...4 C. financer une etude de faisabilité territoriale...7 D. Béneficier d aides à la réalisation...8 FICHE 2 Quelle autorisation? le régime des installations classées (ICPE)...14 A. Déterminer le régime ICPE dont relèverait votre installation : déclaration, enregistrement ou autorisation...14 B. Faire une déclaration...17 C. Faire une demande d enregistrement...19 D. Obtenir un arrêté d autorisation d exploiter...22 FICHE 3 - Obtenir un permis de construire...30 FICHE 4 - Vendre de l électricité...33 A. Etre raccordé au réseau basse tension...34 B. Obtenir un contrat de vente d électricité...40 FICHE 5 - Vendre de la chaleur...44 A. Vendre de la chaleur à une collectivité ou structure publique...44 B. Vendre à un réseau de chaleur...45 FICHE 6 - Vendre du biogaz...46 A. attention à la provenance du Biogaz...46 B. Etat d avancement de L injection à la date de septembre FICHE 7 - Les co-substrats : contrats et transport...49 A. Le contrat de traitement de déchets...49 B. transporter et traiter Les déchets...50 C. Traiter les sous-produits animaux...51 FICHE 8 - Le digestat (produit sortant)...53 A. Créer ou modifier son plan d épandage...53 B. plan d épandage d une unité soumise à enregistrement...55 C. Plan d épandage dans les installations soumises à autorisation...56 D. Composter son digestat...60 FICHE 9 - Fiscalite...61 A. les revenus...61 B. La TVA...62 FICHE 10 Le financement...63 A. financement et garanties...63 B. Les certificats d économies d énergie...65 FICHE 11 - Délais théoriques des démarches administratives...67 Liste des Annexes

4 FICHE 1 Les aides liées au projet FICHE1 - LES AIDES LIEES AU PROJET A. BENEFICIER DE CONSEILS GRATUITS POUR UN PROJET Avant de faire une étude de faisabilité, vous pouvez faire une étude d opportunité ou un pré-diagnostic gratuits auprès de certaines chambres d agriculture ou d espaces infoénergie de votre département. Ces acteurs pourront aussi vous accompagner lors de votre réflexion. Contacts en Rhône-Alpes cf. annexe 1 «Contacts en Rhône-Alpes» B. FINANCER UNE ETUDE DE FAISABILITE TECHNIQUE Pour cela, il faut : a) Contacter la délégation régionale de l ADEME le plus tôt possible, b) Définir un cahier des charges pour l étude. Pour ce faire, suivre le modèle défini par l ADEME - voir l annexe 2 «Cahier des charges de l étude de faisabilité», c) Consulter des bureaux d études pour des devis. Une liste non exhaustive est disponible en annexe 3 «Liste des bureaux d études méthanisation», d) Envoyer une demande de subvention à l ADEME avant tout engagement de commandes, e) Envoyer une demande de subvention au Conseil Régional ATTENTION Ne pas engager de dépenses avant d avoir reçu l accusé de réception du dossier. Ces aides ne recouvrent pas l étude d impact, ni les démarches administratives nécessaires à la réalisation de l équipement. COUT Une étude de faisabilité peut coûter de à euros. Les aides de l ADEME et de la Région peuvent couvrir jusqu à 70% de ce coût. 4

5 FICHE 1 Les aides liées au projet I. Faire une demande préalable d aide financière auprès de l Ademe Pour cela, il faut : a) Faire une lettre de demande de subvention conforme au modèle de l annexe 4 «Lettre de demande de subvention EF ADEME», b) Préciser le type d étude envisagée : pré-diagnostic, diagnostic ou étude de faisabilité, c) Joindre le devis du bureau d étude pressenti, d) Joindre la liste des bureaux d études consultés avant le choix, e) Joindre un relevé d identité bancaire, f) Préciser les renseignements suivants : - Raison sociale, - Adresse du siège social et adresse du ou des sites concernés par l étude ou le diagnostic, - SIRET (14 chiffres) - Forme juridique (SA, SARL ) - Code APE (ou NAF) - Caractère PME ou non de l entreprise - Représentant dûment habilité (nom et fonction) g) Joindre et remplir le tableau des aides ou subventions reçues par l entreprise ou l exploitation au titre de l assistance technique depuis 3 ans. Vous pouvez trouver ce tableau en annexe 5 «Déclaration des aides au conseil au secteur agricole» h) Préciser si vous faites appel à des fonds formation pour votre projet ou une partie de votre projet. CONTACT EN RHONE ALPES ADEME Monsieur le Délégué Régional de l ADEME 10, rue des Émeraudes LYON Pour les autres régions, vous trouverez les coordonnées des délégations régionales de l ADEME sur le site : Délai de réponse : assez rapide 5

6 FICHE 1 Les aides liées au projet II. Faire une demande préalable d aide financière auprès du Conseil Régional Pour cela, il faut : a) Faire une lettre de demande de subvention conforme au modèle de l annexe 6 «Lettre de demande de subvention EF Region», b) Joindre le devis du bureau d étude pressenti, c) Joindre le cahier des charges de l étude, d) Joindre la liste des bureaux d études consultés avant le choix, e) Joindre un relevé d identité bancaire, f) Préciser les renseignements suivants : - Raison sociale, - Adresse du siège social et adresse du ou des sites concernés par l étude ou le diagnostic, - SIRET (14 chiffres) - Forme juridique (SA, SARL ) - Code APE (ou NAF) - Caractère PME ou non de l entreprise - Représentant dûment habilité (nom et fonction) CONTACT EN RHONE ALPES Monsieur le Président du Conseil Régional de Rhône-Alpes 78, route de Paris BP Charbonnière les Bains Cedex Pour les autres régions, vous trouverez les coordonnées de votre conseil régional sur ce site : Délai de réponse : assez rapide 6

7 FICHE 1 Les aides liées au projet C. FINANCER UNE ETUDE DE FAISABILITE TERRITORIALE Ces études ont pour but, au niveau d un territoire, de connaître le potentiel et d y favoriser l émergence de la filière méthanisation. Les collectivités ou leurs groupements peuvent dans certains cas recevoir des aides de l ADEME ou de la Région pour mener à bien de telles études. Pour cela, il faut : a) Contacter la délégation régionale de l ADEME, et la Région b) Constituer un dossier de demande de subvention identique aux études de faisabilité technique : - Une lettre de demande officielle de subvention, sur papier en-tête, datée et signée et précisant le contexte et les objectifs de l étude. - Une fiche précisant : Raison sociale du bénéficiaire, Adresse, numéro SIRET (14 chiffres) et effectif du bénéficiaire, Nom et fonction du signataire, Nom et contact du responsable du suivi, Adresse pour le territoire concerné, Raison sociale et adresse de l éventuel prestataire, - Un relevé d Identité Bancaire ou Postal (RIB ou RIP), - Selon le cas, une attestation de non assujettissement à la T.V.A, - Le Cahier des charges de l étude, - La proposition technique et financière (devis) du prestataire, Délai de réponse : environ trois mois 7

8 FICHE 1 Les aides liées au projet D. BENEFICIER D AIDES A LA REALISATION Pour cela, il faut : a) Avoir terminé l étude de faisabilité, définir la rentabilité de l équipement à partir du scénario retenu, b) Avoir déterminé juridiquement la structure ad hoc du porteur de projet c) Faire une demande d aide financière auprès de l ADEME et du Conseil Général d) Répondre à l appel à projets du Conseil Régional e) Déposer un dossier dans le cadre du plan de performance des installations agricoles (ministère de l agriculture) ATTENTION Il peut y avoir un plafond sur le montant des aides : Ex. Appel à Projets Région Rhône Alpes : Les aides financières sont calculées sur une rentabilité acceptable de l équipement. Avant même d avoir intégré la moindre aide financière, votre projet ne doit pas avoir un temps de retour brut (TRB) supérieur à 10 ans. A partir de ce calcul, l ADEME, la Région, le Ministère de l Agriculture ou d autres financeurs (Conseil Général, MAP, fonds européens, ) vous aident afin d assurer un TRB compris entre 6 et 7 ans. Cette aide pourrait représenter jusqu à 40% de l investissement Les subventions du conseil régional sont attribuées à une structure juridique porteuse du projet. Bien être sûr de ne pas changer en cours de traitement, la subvention serait perdue. CONSEIL Organiser une réunion avec les financeurs potentiels pour présenter votre projet : l agence de l eau, le Conseil Général, la Région, l ADEME, la DDT (fonds européens) Dans l estimation des coûts, bien prévoir une marge de 10% pour pallier tout surcoût éventuel COUTS Ratio de 5 à euros d investissement par kw électrique installé, pour les projets de 500 kwe et plus, ce qui représente au minimum tonnes de substrat par an. Ratio de 7 à euros d investissement par kw électrique installé, pour les projets autour de 100 kwe, ce qui représente environ tonnes de substrat par an. 8

9 FICHE 1 Les aides liées au projet I. Demande d aide financière auprès de l ADEME Pour cela, il faut : a) Remplir le dossier de l annexe 7 «Demande d aide financière pour réalisation ADEME», qui comprend des données administratives, techniques et financières, b) Joindre un relevé d identité bancaire. CONTACT EN RHONE ALPES ADEME Monsieur le Délégué Régional de l ADEME 10, rue des Émeraudes LYON Pour les autres régions, vous trouverez les coordonnées des délégations régionales de l ADEME sur le site : I.1. Aide financière provenant du Fonds Chaleur Renouvelable Les conditions d aide et la méthode de calcul sont disponibles sur le site de l ADEME ( Pour les unités de méthanisation, seules les opérations de valorisation de la chaleur via des réseaux de chaleur ou l injection du biogaz dans le réseau de gaz naturel, sont éligibles au titre du Fonds Chaleur. Pour la valorisation du biogaz par injection dans le réseau, le fonds s applique à toutes les étapes permettant de réaliser cette injection (dont purification du biogaz, odorisation, raccordement et installations de compression et de comptage) I.2. Aide financière provenant du Fonds Déchets Les conditions d aide sont définies dans le nouveau dispositif d aides de l ADEME en vigueur depuis le 21 octobre 2009 et applicable jusqu au 31 décembre Cumul des aides publiques inférieures à 80% du coût total de l action. Les aides pour les équipements de méthanisation ont un taux de 30% au maximum. 9

10 FICHE 1 Les aides liées au projet II. Appel à projet du Conseil Régional La Région a lancé un appel à projets en 2009 en donnant la priorité aux projets innovants au niveau régional. Le budget total de cet appel à projets était de , et chaque demandeur pouvait recevoir jusqu à 50% du coût des équipements de méthanisation, limité à un plafond de Pour cela, il faut : a) Constituer un dossier comprenant : - une lettre de demande de soutien financier ; - les nom, adresse et statut du demandeur, ainsi que ceux de ses partenaires en précisant leur rôle ; - les RIB, Code APE, n SIRET, et statuts juridiques de l organisme sollicitant la subvention et réalisant l opération ; - un planning et un budget prévisionnels des étapes du projet réalisées et à venir ; - une déclaration de non commencement des travaux ; - un engagement du candidat à respecter les solutions techniques proposées dans son projet et à démarrer l investissement dans un délai de 1 an maximum et l achever dans un délai de 3 ans après la décision de subvention par la Région ; - une note décrivant en détail le projet ; - une étude de faisabilité ; - les plans et esquisses nécessaires à la compréhension du projet ; - des devis relatifs aux équipements ; - un plan de financement détaillé sur la période de rentabilisation de l opération ; - la justification financière du besoin d aide ; - les flux de trésorerie ; - Pour les entreprises : une présentation de l'activité, les bilans, les comptes de résultats et le chiffre d affaires des deux derniers exercices ; L effectif, Si l entreprise appartient à un groupe, préciser : sa raison sociale, son effectif consolidé, les parts détenues par le groupe et le chiffre d affaire consolidé du groupe. b) Faire attention aux critères d éligibilité et aux critères de choix pour l appel à projets Le dossier sera examiné par les services techniques de la Région. S il est complet et éligible, il sera transmis au jury. Les projets sélectionnés par le jury seront présentés à la Commission permanente du Conseil régional pour l attribution d une aide régionale. 10

11 FICHE 1 Les aides liées au projet CONTACT EN RHONE ALPES Monsieur le Président du Conseil régional REGION RHONE-ALPES Direction de l environnement et de l énergie Appel à projets «Méthanisation» 78, route de Paris BP CHARBONNIERES LES BAINS Cedex Pour les autres régions, vous trouverez les coordonnées de votre conseil régional sur ce site : ATTENTION Il faut être attentif aux délais de restitution des dossiers. Exemple pour l appel à projets : Les dossiers nécessitant des compléments techniques sont renvoyés au demandeur qui a un mois pour apporter les compléments demandés. Les dossiers complets doivent être rendus au plus tard un mois avant la date du jury pour y être examinés. Les données doivent être remises au plus tard un mois et demi avant la date de la commission. 11

12 FICHE 1 Les aides liées au projet III. Plan de Performance Énergétique (PPE) Ministère de l Agriculture Le plan de performance énergétique (PPE) a pour objectif d'améliorer l efficacité énergétique globale des exploitations agricoles. Pour cela, il faut : a) Vérifier si le financement existe encore en allant à l adresse suivante si le ministère en charge de l agriculture a poursuivi son soutien au développement de la méthanisation agricole : b) Si c est le cas, répondre à l appel à candidatures en remplissant les formulaires qui seront disponibles sur ce site. c) Renvoyer le dossier et les pièces justificatives à La DRAAF CONTACT EN RHONE ALPES DRAAF Rhône-Alpes 165, rue Garibaldi Cité administrative de la Part-Dieu BP LYON cedex 03 CONSEIL : Pour vous renseigner sur les possibilités de PPE liées à un projet de méthanisation agricole en Rhône-alpes, vous pouvez contacter Nicolas VISSAC de la DRAAF ou Cécile PHILIBERT (Tél. : / Mail. : 12

13 FICHE 1 Les aides liées au projet IV. Conseils généraux Les conseils généraux possèdent des compétences en matière de déchets et d énergie. Cependant, les aides directes des conseils généraux pour les projets de méthanisation ne sont pas clairement identifiées et varient d un territoire à l autre. Pour cela, il faut : a) Contacter le service environnement ou agriculture du conseil général de votre département pour vous renseigner sur ses actions éventuelles pour la méthanisation. En savoir plus : V. FEDER et FEADER Certaines aides pourront relever de ces fonds européens. Elles seront soit gérées par le Ministère de l Agriculture (contacter la DRAAF) soit par d autres services. En savoir plus : 13

14 FICHE 2 Le régime des installations classées FICHE 2 QUELLE AUTORISATION? LE REGIME DES INSTALLATIONS CLASSEES (ICPE) Le service administratif chargé de l inspection des installations classées a changé. Maintenant votre interlocuteur sera la DDPP ou la DDCSPP selon les départements ou bien la DREAL cf. annexe 1 «Contacts en Rhône-Alpes» Votre installation peut être soumise à autorisation, enregistrement ou déclaration. La rubrique ICPE 2781 spécifique à la méthanisation a été créée en A. DETERMINER LE REGIME ICPE DONT RELEVERAIT VOTRE INSTALLATION : DECLARATION, ENREGISTREMENT OU AUTORISATION A l aide des tableaux ci-après: o Si au moins une case est cochée dans la colonne (A) alors vous êtes tenu de d obtenir un arrêté d autorisation à exploiter o Si ce n est pas le cas mais qu au moins une case est cochée dans la colonne (E) alors vous êtes tenu de faire un enregistrement o Si ce n est toujours pas le cas mais qu au moins une case est cochée dans la colonne (D) alors vous êtes tenu de faire une déclaration 14

15 FICHE 2 Le régime des installations classées Rubriques Méthanisation : Libellé Méthanisation de matière végétale brute, d effluents d élevage, de matière stercoraire, lactosérum et déchets végétaux d IAA Méthanisation d autres déchets non dangereux N de rubrique Seuil d autorisation Au moins 50 t/jour de matière traitée automatiquement A Seuil d enregistrement Au moins 30 t/jour de matière traitée E Seuil de déclaration Moins de 30 t/jour de matière traitée D Autres rubriques déterminant le régime ICPE : Libellé Dépôt de fumier, engrais et support de culture renfermant des matières organiques Combustion de biogaz si la puissance thermique maximale de l'installation est supérieure à 0,1 MW Réfrigération ou compression, comprimant ou utilisant des fluides inflammables ou toxiques Gazomètres et réservoirs de gaz comprimés Stockage de sous-produits d origine animale (avec de nombreuses exclusions) N de rubrique B et 2910-C Seuil d autorisation Combustion associée à une seule unité de méthanisation autorisée ou à plusieurs unités Puissance absorbée supérieure à 300 kw Plus de 10 tonnes de gaz susceptibles d être présentes Plus de 500 kg susceptibles d être présents A Seuil d enregistrement Unité de combustion associée à une seule unité de méthanisation enregistrée E Seuil de déclaration Dépôt supérieur à 200 m 3 Unité de combustion associée à une seule unité de méthanisation déclarée Puissance absorbée supérieure à 20 kw Plus de 1 tonne de gaz susceptible d être présente D 15

16 FICHE 2 Le régime des installations classées ATTENTION Le changement de nature des substrats envisagés pour le projet peut faire basculer très facilement la réalisation dans le régime d autorisation. La longueur des procédures ou les coûts peuvent vous conduire à mener un projet de taille réduite dans un premier temps. Si un agrandissement futur est envisagé, les règles de sécurité auxquelles sera soumise l installation agrandie doivent être envisagées dès le départ (règles d implantation notamment les distances d éloignement, règles techniques, etc.) Si cela n est pas fait, l agrandissement potentiel de l installation sera rendu plus difficile, voire irréalisable. Si votre installation est déjà soumise à autorisation (au titre de l élevage par exemple), vous êtes tenu de signaler au préfet la nouvelle activité de méthanisation. Il vous sera alors demandé de présenter une nouvelle demande d autorisation. Les tonnages indiqués dans la nomenclature 2781 devraient être une moyenne annuelle, une circulaire est en cours de définition. A bien valider avec l interlocuteur administratif de votre projet. CONSEIL Organiser une réunion avec le personnel de la DDPP ou DDCSPP de votre département qui s occupera du dossier afin de valider la conclusion de cette étape clé. En savoir plus sur la nomenclature : Vous trouverez en annexe 8 «Nomenclature ICPE» les intitulés exacts des rubriques et plus de détails sur les seuils et rubriques pouvant concerner votre exploitation. Nomenclature des installations classées : : Principe des installations classées : : 16

17 FICHE 2 Le régime des installations classées B. FAIRE UNE DECLARATION Pour cela il faut : a) Etablir un dossier administratif de déclaration qui comprend : - L identité et l adresse de la personne physique ou morale faisant la déclaration, - La localisation de l installation, - Des informations sur la nature et le volume des activités prévues : Activité générale de l installation : méthanisation, élevage Nature et quantité des substrats approvisionnés, Quantité et mode de valorisation du digestat et du biogaz produits, Liste des équipements de production et des équipements annexes : fosses, pompes, digesteurs, stockages de digestat ou de biogaz, moteurs, chaudières - Intitulé exact des rubriques de la nomenclature ICPE dont relève l installation. - Le mode de traitement des eaux usées, - Les conditions d élimination des déchets de l unité (notamment, les déchets produits par l installation et la fraction indésirable susceptible d être extraite des substrats destinés à la méthanisation), - Les dispositions prévues en cas de sinistre (incendie, explosion, fuite toxique, etc.), notamment : Eléments de conception de l installation (murs coupe-feu ) Equipements de lutte contre l incendie (extincteurs ) Consignes de sécurité - Des plans de situation : Un plan cadastral dans un rayon de 100 m, Un plan d ensemble à l échelle 1/200ème indiquant : o dans un rayon de 35 m, l affectation des constructions et terrains avoisinants, o le tracé des canalisations d évacuation des eaux usées, b) Envoyer ce dossier à la préfecture de votre département CONTACT Préfecture de votre département Vous trouverez les coordonnées de votre préfecture sur ce site : Lorsque le dossier est régulier et complet, le Préfet délivre alors un récépissé de déclaration. Il vous communique en même temps une copie des prescriptions générales. Délai : environ 2 mois 17

18 FICHE 2 Le régime des installations classées CONSEIL Il est possible de consulter la DDPP ou la DDCSPP de votre département qui va instruire la déclaration. En savoir plus : Le régime de déclaration : L arrêté fixant les prescriptions pour la méthanisation soumises à déclaration : 18

19 FICHE 2 Le régime des installations classées C. FAIRE UNE DEMANDE D ENREGISTREMENT I. Constituer un dossier de demande d enregistrement Pour cela il faut : a) Etablir un dossier administratif de demande d enregistrement qui comprend : - L identité et l adresse du demandeur, - La localisation de l installation, - Une description succincte de l installation (une à deux pages), la nature et le volume des activités prévues : Activité générale de l installation : méthanisation, élevage Nature et quantité des substrats approvisionnés, Quantité et mode de valorisation du digestat et du biogaz produits, Liste des équipements de production et des équipements annexes, Intitulé exact des rubriques de la nomenclature ICPE dont relève l installation. b) Joindre les annexes suivantes : - Un rapport dans lequel, pour chaque prescription de l arrêté, l exploitant précise les choix techniques mis en œuvre. Il s agit de la pièce centrale du dossier d enregistrement. - Voir ci-après ( I.3) pour les explications quant à la manière de rédiger ce document - Les plans de situation - Justificatif de la demande de permis de construire ; - La demande d autorisation de défrichement si nécessaire ; - Dans le cas d une installation à implanter sur un site nouveau, la proposition de remise en état de site après arrêt définitif; - Les capacités financières et techniques de l exploitant : - Chiffres d affaires et bilans des années passées, preuve d assurance, etc. - Expérience professionnelle, bureau d étude choisi, etc. - Le Plan Local d Urbanisme ou autre document justifiant la compatibilité du projet d installation avec les dispositions d urbanisme ; - Les éléments concernant les éventuelles zones Natura 2000, plans, schémas et programmes (SDAGE, plan déchets ) et parcs nationaux ; c) Réaliser un rapport précisant les choix techniques mis en œuvre pour chaque prescription de l arrêté : Ce document peut être présenté sous la forme d un tableau à deux colonnes, une pour les prescriptions et une pour les justificatifs : Exemples de prescriptions Règle d implantations : Les lieux d'implantation des stockages des matières entrantes et des digestats : - ne sont pas situés dans le périmètre de protection rapprochée d un captage d eau destinée à la consommation humaine ; - sont distants d'au moins 35 mètres des puits et forages de captage d eau extérieurs au site, des sources, des aqueducs en écoulement libre, des Justificatif Plan d implantation de l installation 19

20 FICHE 2 Le régime des installations classées rivages et des berges des cours d'eau, etc. - ( ) Les gainages électriques et autres canalisations ne sont pas une cause possible d'inflammation ou de propagation de fuite et sont convenablement protégés contre les chocs, contre la propagation des flammes et contre l'action des produits présents dans la partie de l'installation en cause. Matériaux prévus pour les gainages Un guide pour réaliser ce document de justification pour les unités de méthanisation soumises à enregistrement, est en cours d élaboration par le ministère de l Ecologie, de l Énergie, du Développement Durable et de la Mer : Voir le guide : d) L envoyer à la Préfecture de votre département CONTACT Préfecture de votre département Vous trouverez les coordonnées de votre préfecture sur ce site : Délai : environ 5 mois ATTENTION Les annexes du dossier de demande d enregistrement doivent être mises à la disposition des maires des communes concernées. Prévoir un nombre suffisant d exemplaires : trois, plus le nombre de conseillers municipaux à consulter. CONSEIL Vous pouvez consulter la DDPP ou la DDCSPP de votre département qui va instruire l enregistrement. Pour limiter les délais de transmission, il est possible d en déposer un exemplaire directement au service des installations classées. 20

21 FICHE 2 Le régime des installations classées II. La consultation du public La procédure d enregistrement comprend une consultation du public : a) Un avis est diffusé deux semaines avant le début de la consultation : - Sur le site Internet de la préfecture, - Dans les mairies concernées par le projet, - Par publication dans au moins deux journaux diffusés dans les départements concernés, b) Le dossier de demande d enregistrement est disponible : - En ligne sur le site Internet de la préfecture, - Pendant quatre semaines dans la mairie de l installation, c) Un registre dédié est ouvert au public pour qu il y fasse part de ses observations. ATTENTION Le Préfet a la possibilité de faire instruire la demande d enregistrement en suivant la procédure d autorisation. Cette décision ne peut être prise qu en tenant compte de trois critères : - La sensibilité du milieu, - Le cumul d incidence avec d autres projets, - L importance des aménagements proposés par le demandeur aux prescriptions qui lui sont applicables. Lorsque le basculement en procédure d autorisation est prévisible, le demandeur a tout intérêt à déposer sa demande d enregistrement sous la forme d un dossier conforme à la procédure d autorisation. En savoir plus : Le régime d enregistrement : L arrêté fixant les prescriptions pour la méthanisation soumises à enregistrement : exte=&oldaction=rechjo&categorielien=id III. Réaliser un plan d épandage En l absence d autres valorisations, les unités de méthanisation soumises à enregistrement doivent réaliser un plan d épandage pour le digestat Voir «fiche 8 Le digestat» pour plus de détails relatifs à l épandage 21

LES CONSTRUCTIONS EN ZONE AGRICOLE

LES CONSTRUCTIONS EN ZONE AGRICOLE Direction départementale des territoires PRÉFET DES HAUTES-ALPES Service d'appui territorial Application du droit des sols LES CONSTRUCTIONS EN ZONE AGRICOLE D'une manière générale, les zones naturelles

Plus en détail

CONCASSAGE, CRIBLAGE DE MATERIAUX : ENREGISTREMENT ICPE, ARRETE DE PRESCRIPTIONS GENERALES ICPE L essentiel

CONCASSAGE, CRIBLAGE DE MATERIAUX : ENREGISTREMENT ICPE, ARRETE DE PRESCRIPTIONS GENERALES ICPE L essentiel N 38 Développement durable n 2 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 19/02/2013 ISSN 1769-4000 CONCASSAGE, CRIBLAGE DE MATERIAUX : ENREGISTREMENT ICPE, ARRETE DE PRESCRIPTIONS GENERALES ICPE L

Plus en détail

1/4 N 13824*03. N de l autorisation. Le cas échéant, n de la déclaration préalable 1 effectuée au titre du code de l urbanisme :

1/4 N 13824*03. N de l autorisation. Le cas échéant, n de la déclaration préalable 1 effectuée au titre du code de l urbanisme : MINISTÈRE CHARGÉ DE LA CONSTRUCTION Demande d autorisation de construire, d aménager ou de modifier un établissement recevant du public (ERP) Cette demande vaut également demande d approbation d un Agenda

Plus en détail

CREATION DE FORAGE, PUITS, SONDAGE OU OUVRAGE SOUTERRAIN

CREATION DE FORAGE, PUITS, SONDAGE OU OUVRAGE SOUTERRAIN REPUBLIQUE FRANCAISE - PREFECTURE DE LA DROME A retourner à : DDT/Service Eau Forêt Espaces Naturels 4 place Laënnec BP 1013 26015 VALENCE CEDEX 04.81.66.81.90 CREATION DE FORAGE, PUITS, SONDAGE OU OUVRAGE

Plus en détail

Direction de l'urbanisme. Foire Aux Questions. Service Urbanisme

Direction de l'urbanisme. Foire Aux Questions. Service Urbanisme Foire Aux Questions 1 Je dois faire des travaux, dois- je faire une demande? Quel type de dossier faut- il pour des travaux? a) Vous déposerez une demande de Permis de Construire notamment pour : Créer

Plus en détail

VILLE DE BAYONNE RESTAURATION DES IMMEUBLES EN CENTRE ANCIEN Secteur Sauvegardé, Zone patrimoniale de St Esprit

VILLE DE BAYONNE RESTAURATION DES IMMEUBLES EN CENTRE ANCIEN Secteur Sauvegardé, Zone patrimoniale de St Esprit VILLE DE BAYONNE RESTAURATION DES IMMEUBLES EN CENTRE ANCIEN Secteur Sauvegardé, Zone patrimoniale de St Esprit REGLEMENT D ATTRIBUTION DE SUBVENTIONS COMMUNALES Afin de préserver et mettre en valeur le

Plus en détail

Certificat d urbanisme

Certificat d urbanisme MINISTÈRE CHARGÉ Demande de Certificat d urbanisme N 13410*02 1/4 Vous pouvez utiliser ce formulaire pour : Connaître le droit de l urbanisme applicable sur un terrain Savoir si l opération que vous projetez

Plus en détail

Cadre réservé à l administration Date de réception : N de dossier OSIRIS : Date de dossier complet :

Cadre réservé à l administration Date de réception : N de dossier OSIRIS : Date de dossier complet : Mise à jour : le 07/07/2011 n 13597 01 FORMULAIRE DE DEMANDE DE SUBVENTION «AIDE A LA CREATION ET AU DEVELOPPEMENT DE MICRO-ENTREPRISES» (DISPOSITIF N 312 DU PROGRAMME DE DEVELOPPEMENT RURAL HEXAGONAL)

Plus en détail

Choc de simplification

Choc de simplification Choc de simplification Le choc de simplification souhaité par le Président de la République rejoint les besoins identifiés par le Syndicat des énergies renouvelables qui a défini six grands axes de modernisation

Plus en détail

Résumé. Nature de la modification. Version

Résumé. Nature de la modification. Version Formulaire de demande de raccordement individuel au réseau public de distribution géré par Électricité de Strasbourg Réseaux pour une nouvelle installation de consommation d'électricité de puissance inférieure

Plus en détail

L injection de biométhane dans le réseau de gaz naturel

L injection de biométhane dans le réseau de gaz naturel L injection de biométhane dans le réseau de gaz naturel Claire BRECQ GrDF - Délégation Stratégie- Régulation 10 ème Conférence sur le biogaz et le biométhane Montréal, le 24 mai 2012 Présentation de GrDF

Plus en détail

Demande d examen au cas par cas préalable à la réalisation d une étude d impact

Demande d examen au cas par cas préalable à la réalisation d une étude d impact Demande d examen au cas par cas préalable à la réalisation d une étude d impact Article R. 122-3 du code de l environnement N 14734*02 Ministère chargé de l'environnement Ce formulaire n est pas applicable

Plus en détail

DEMANDE DE SUBVENTION EN FAVEUR DU PASTORALISME (DISPOSITIF N 323 C DU PROGRAMME DE DÉVELOPPEMENT RURAL HEXAGONAL) Cadre réservé à l administration

DEMANDE DE SUBVENTION EN FAVEUR DU PASTORALISME (DISPOSITIF N 323 C DU PROGRAMME DE DÉVELOPPEMENT RURAL HEXAGONAL) Cadre réservé à l administration N 13672*01 DEMANDE DE SUBVENTION EN FAVEUR DU PASTORALISME (DISPOSITIF N 323 C DU PROGRAMME DE DÉVELOPPEMENT RURAL HEXAGONAL) Cadre réservé à l administration N de dossier OSIRIS : Date de réception :

Plus en détail

Guide des autorisations d urbanisme

Guide des autorisations d urbanisme Guide des autorisations d urbanisme de Service Urbanisme Villenoy 2014 TABLE DES MATIERES QUEL DOSSIER DEPOSER POUR MON PROJET?... 2 QUELQUES NOTIONS POUR BIEN DEMARRER.... 2 MON PROJET EST-IL SOUMIS A

Plus en détail

N SIRET : N PACAGE : attribué par l INSEE lors d une inscription au répertoire national des entreprises Concerne uniquement les agriculteurs

N SIRET : N PACAGE : attribué par l INSEE lors d une inscription au répertoire national des entreprises Concerne uniquement les agriculteurs Mise à jour : le 07/04/11 AXE 3 QUALITE DE LA VIE EN MILIEU RURAL ET DIVERSIFICATION DE L ECONOMIE RURALE DEMANDE UNIQUE DE SUBVENTION MULTIFINANCEURS SERVICES DE BASE POUR L ECONOMIE ET LA POPULATION

Plus en détail

Demande d examen au cas par cas préalable à la réalisation d une étude d impact

Demande d examen au cas par cas préalable à la réalisation d une étude d impact Demande d examen au cas par cas préalable à la réalisation d une étude d impact Article R. 122-3 du code de l environnement N 14734*02 Ministère chargé de l'environnement Ce formulaire n est pas applicable

Plus en détail

Merci de retourner ce document complété par courrier, fax ou mail (Joindre un plan de situation des bâtiments)

Merci de retourner ce document complété par courrier, fax ou mail (Joindre un plan de situation des bâtiments) 15, rue Gustave Eiffel, ZI Jarny-Giraumont 54800 JARNY Votre référence / Intervenant: N : Diagnostic MENAO N : Notre référence / Intervenant: M. / Mme : M. / Mme : Téléphone : Téléphone : 03 82 20 39 70

Plus en détail

Journée Environnement Industrie

Journée Environnement Industrie Journée Environnement Industrie Plan de l intervention Partie 1 : Bilan à mars 2011 des aides pour la «surveillance initiale» Partie 2 : Les aides post «surveillance initiale» 1 Bilan mars 2011 des aides

Plus en détail

TAXES & PARTICIPATIONS : quelques outils à la disposition des communes

TAXES & PARTICIPATIONS : quelques outils à la disposition des communes TAXES & PARTICIPATIONS : quelques outils à la disposition des communes La loi n 2000-1028 du 13 décembre 2000 relative à la solidarité et au renouvellement urbain, dite «loi SRU», avait instauré une participation

Plus en détail

Conseil d Architecture, d Urbanisme et d Environnement de la Seine-Maritime. Construire sa maison : les clefs du projet

Conseil d Architecture, d Urbanisme et d Environnement de la Seine-Maritime. Construire sa maison : les clefs du projet Conseil d Architecture, d Urbanisme et d Environnement de la Seine-Maritime Construire sa maison : les clefs du projet Conseil d Architecture, d Urbanisme et d Environnement de la Seine-Maritime Construire

Plus en détail

Direction départementale des territoires NOTE DE PROCEDURE A DESTINATION DES SERVICES INSTRUCTEURS OU SECRETARIATS DE MAIRIE

Direction départementale des territoires NOTE DE PROCEDURE A DESTINATION DES SERVICES INSTRUCTEURS OU SECRETARIATS DE MAIRIE PRÉFET DES ARDENNES Direction départementale des territoires Service Sécurité et bâtiment durable Accessibilité ddt-accessibilite@ardennes.gouv.fr NOTE DE PROCEDURE A DESTINATION DES SERVICES INSTRUCTEURS

Plus en détail

PARTIE 5 NOTICE HYGIENE ET SECURITE

PARTIE 5 NOTICE HYGIENE ET SECURITE de en Martinik NOTICE HYGIENE ET SECURITE BUREAU VERITAS ASEM Dossier n 6078462 Révision 2 Octobre 2014 Page 1 de en Martinik SOMMAIRE 1. INTRODUCTION... 3 1.1 OBJET DE LA NOTICE... 3 1.2 CADRE REGLEMENTAIRE...

Plus en détail

Zone d Aménagement Concerté et Lotissement

Zone d Aménagement Concerté et Lotissement ZAC et Lotissement - Version 1 - Juin 2012 Zone d Aménagement Concerté et Lotissement Définition générale : Il existe deux procédures différentes permettant de réaliser une opération d aménagement : la

Plus en détail

CONVENTION PORTANT SUR L INSTRUCTION DES AUTORISATIONS D OCCUPATION ET D UTILISATION DU SOL

CONVENTION PORTANT SUR L INSTRUCTION DES AUTORISATIONS D OCCUPATION ET D UTILISATION DU SOL COMMUNE DE... Textes législatifs CONVENTION PORTANT SUR L INSTRUCTION DES AUTORISATIONS D OCCUPATION ET D UTILISATION DU SOL Vu le Code Général des Collectivités Territoriales, notamment l article L5211-4-2

Plus en détail

EXTRAIT DU REGISTRE DES ARRETES DU PRESIDENT DE LA COMMUNAUTE URBAINE DE LYON

EXTRAIT DU REGISTRE DES ARRETES DU PRESIDENT DE LA COMMUNAUTE URBAINE DE LYON REPUBLIQUE FRANCAISE DEPARTEMENT DU RHONE EXTRAIT DU REGISTRE DES ARRETES DU PRESIDENT DE LA COMMUNAUTE URBAINE DE LYON ARRETE N 2013-07-15-R-0287 commune(s) : Villeurbanne objet : Autorisation de déversement

Plus en détail

DES I NSTALLATIONS C LASSÉES POUR LA P R O TECTION DE

DES I NSTALLATIONS C LASSÉES POUR LA P R O TECTION DE 12 13 I NSTALLATIONS C LASSÉES POUR LA P ROTECTION DE L ENVIRONNEMENT (ICPE) 1.RÉGLEMENTATION 2.OBJECTIFS 3.LES PRINCIPES 3.1. LES ACTEURS 3.2. DÉCLARATION 3.2.1.PROCÉDURE 3.2.2.CONTENU DU DOSSIER 3.3.

Plus en détail

PREFET DU BAS-RHIN. Le Préfet de la Région Alsace, Préfet du Bas-Rhin,

PREFET DU BAS-RHIN. Le Préfet de la Région Alsace, Préfet du Bas-Rhin, 1 Direction départementale des Territoires du Bas-Rhin PREFET DU BAS-RHIN Service Environnement et Gestion des Espaces 14, rue du Maréchal Juin BP 61003 67070 STRASBOURG CEDEX ARRETE PREFECTORAL portant

Plus en détail

Etude de faisabilité

Etude de faisabilité Etude de faisabilité Modèle de cahier des charges pour chaufferie dédiée Ce modèle de cahier des charges d étude de faisabilité a été réalisé dans le cadre de la Mission Régionale Bois-Energie Il est un

Plus en détail

La méthanisation des matières organiques

La méthanisation des matières organiques Direction Départementale des Territoires de l Orne Service Aménagement et Environnement Bureau Aménagement du Territoire La méthanisation des matières organiques Fiche n 2 bis Informations sur l injection

Plus en détail

RÉFORME DES AUTORISATIONS D URBANISME

RÉFORME DES AUTORISATIONS D URBANISME INFORMATIONS JURIDIQUES J 14 Mutuelle des architectes français assurances OCTOBRE 2007 ANNULE ET REMPLACE LA FICHE J 14 DE FÉVRIER 1998 RÉFORME DES AUTORISATIONS D URBANISME La réforme des autorisations

Plus en détail

Aide à l installation des Maisons de Santé Pluridisciplinaires en zones médicalement sous équipées

Aide à l installation des Maisons de Santé Pluridisciplinaires en zones médicalement sous équipées Pôle Culture, Sport, Santé, Associations Secteur Santé Aide à l installation des Maisons de Santé Pluridisciplinaires en zones médicalement sous équipées Nom du demandeur: Intitulé du projet : Contact

Plus en détail

Qu est-ce qu un raccordement?

Qu est-ce qu un raccordement? mars 2012 La prestation de raccordement : vue d ensemble pages 4/5 Votre demande de raccordement page 6 La proposition de raccordement d ERDF page 7 modalités de paiement prix du branchement Les travaux

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES. Etude de faisabilité : Version septembre 2011. Chaufferie bois. Agence de l'environnement et de la Maîtrise de l'energie

CAHIER DES CHARGES. Etude de faisabilité : Version septembre 2011. Chaufferie bois. Agence de l'environnement et de la Maîtrise de l'energie CAHIER DES CHARGES Etude de faisabilité : Version septembre 2011 Chaufferie bois Agence de l'environnement et de la Maîtrise de l'energie Direction Régionale Ile de France Page 1/8 SOMMAIRE A.- OBJECTIFS

Plus en détail

Présentation de la situation actuelle et projetée au niveau législatif, économique, incitant financier et imposition technique

Présentation de la situation actuelle et projetée au niveau législatif, économique, incitant financier et imposition technique Présentation de la situation actuelle et projetée au niveau législatif, économique, incitant financier et imposition technique Salon Best 19 octobre 2013 Situation en Région wallonne Coût d achat du courant

Plus en détail

DEMANDE D'AUTORISATION D'EXPLOITATION D'UNE INSTALLATION DE STOCKAGE DE DÉCHETS INERTES. Au titre de l'article L.541-30-1 du Code de l'environnement

DEMANDE D'AUTORISATION D'EXPLOITATION D'UNE INSTALLATION DE STOCKAGE DE DÉCHETS INERTES. Au titre de l'article L.541-30-1 du Code de l'environnement DEMANDE D'AUTORISATION D'EXPLOITATION D'UNE INSTALLATION DE STOCKAGE DE DÉCHETS INERTES Au titre de l'article L.541-30-1 du Code de l'environnement Liieu--diitt «lle Cognett» Commune de VAUX--SUR--SEULLES

Plus en détail

MAIRIE DE BRENNILIS LE BOURG 29690 BRENNILIS EXTRAIT DU REGISTRE DES DÉLIBÉRATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL DE BRENNILIS.

MAIRIE DE BRENNILIS LE BOURG 29690 BRENNILIS EXTRAIT DU REGISTRE DES DÉLIBÉRATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL DE BRENNILIS. MAIRIE DE BRENNILIS LE BOURG 29690 BRENNILIS EXTRAIT DU REGISTRE DES DÉLIBÉRATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL DE BRENNILIS. L'an deux mille douze, le 7 janvier à 10h30. Le Conseil Municipal de BRENNILIS, dûment

Plus en détail

FICHE DE COLLECTE. Demande de raccordement d'une installation de consommation de puissance supérieure à 250 kva au réseau public de distribution HTA

FICHE DE COLLECTE. Demande de raccordement d'une installation de consommation de puissance supérieure à 250 kva au réseau public de distribution HTA Demande de raccordement d'une installation de consommation de puissance supérieure à 250 kva au réseau public de distribution HTA FICHE DE COLLECTE www.erdfdistribution.fr Copyright ERDF 2008 ERDF SA à

Plus en détail

Emis le : 5/08/2011 Mis à jour : 10/2014

Emis le : 5/08/2011 Mis à jour : 10/2014 Emetteur : CRMA Limousin Page 1 sur 6 1. Quelle réglementation s applique à mon entreprise? Emis le : 5/08/2011 Toute entreprise artisanale ou industrielle est soumise au règlement sanitaire départemental.

Plus en détail

DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE N

DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE N DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE N CARACTERE DE LA ZONE Zone faisant l objet d une protection en raison soit de la qualité des sites, des milieux naturels, des paysages et de leur intérêt notamment du

Plus en détail

Récépissé de depôt d une demande de transfert d un permis délivré en cours de validité

Récépissé de depôt d une demande de transfert d un permis délivré en cours de validité Récépissé de depôt d une demande de transfert d un permis délivré en cours de validité Madame, Monsieur, Vous avez déposé une demande de transfert d un permis délivré en cours de validité. Le délai d instruction

Plus en détail

Service Prévention des Risques Professionnels. 26, rue d Aubigny - 69436 Lyon cedex 03 téléphone : 04 72 91 96 96 - télécopie : 04 72 91 97 09

Service Prévention des Risques Professionnels. 26, rue d Aubigny - 69436 Lyon cedex 03 téléphone : 04 72 91 96 96 - télécopie : 04 72 91 97 09 CAISSE RÉGIONALE D ASSURANCE MALADIE RHÔNE -ALPES Service Prévention des Risques Professionnels 26, rue d Aubigny - 69436 Lyon cedex 03 téléphone : 04 72 91 96 96 - télécopie : 04 72 91 97 09 FT 1022 OCTOBRE

Plus en détail

Nettoyage des réservoirs

Nettoyage des réservoirs Marché à Procédure Adapté Art.146 du Code des Marchés Publics Programme 2012/2014 Entretien des ouvrages de stockage Marché. 2011.AEP.001 Nettoyage des réservoirs Règlement de la Consultation Personne

Plus en détail

Autorisation et Convention

Autorisation et Convention Autorisation et Convention Déversement d eaux usées non domestiques dans les réseaux publics de collecte Entreprises et Collectivités : procédures pour être en conformité avec la loi Crédit photo CA Évry

Plus en détail

Récépissé de depôt d une demande de modification d un permis délivré en cours de validité

Récépissé de depôt d une demande de modification d un permis délivré en cours de validité MINISTÈRE CHARGÉ DE L URBANISME Récépissé de depôt d une demande de modification d un permis délivré en cours de validité Madame, Monsieur, Vous avez déposé une demande de modification d un permis délivré

Plus en détail

Analyse des coûts d investissement en méthanisation agricole. Comparaison France et Allemagne

Analyse des coûts d investissement en méthanisation agricole. Comparaison France et Allemagne Analyse des coûts d investissement en méthanisation agricole Comparaison France et Allemagne Février 2013 1 Le développement de la méthanisation en Bourgogne dans le Programme Energie Climat Bourgogne

Plus en détail

LE PERMIS DE CONSTRUIRE

LE PERMIS DE CONSTRUIRE Avec la collaboration du Cridon Nord-Est LE PERMIS DE CONSTRUIRE Acte administratif unilatéral permettant à l administration d autoriser une construction nouvelle, la reconstruction d un bâtiment démoli

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE D AIDE INDIVIDUELLE A LA CREATION

DOSSIER DE DEMANDE D AIDE INDIVIDUELLE A LA CREATION PRÉFET DE LA RÉUNION Direction des affaires culturelles océan Indien Service du développement culturel Affaire suivie par Service Arts-plastiques Poste 02 62 21 90 69 Références AIC 2015 DOSSIER DE DEMANDE

Plus en détail

Entreprises de travaux, sécurisez vos chantiers à proximité des réseaux

Entreprises de travaux, sécurisez vos chantiers à proximité des réseaux Entreprises de travaux, sécurisez vos chantiers à proximité des réseaux obligation depuis le 1 er juillet 2012 Un nouveau téléservice pour construire sans détruire www.reseaux-et-canalisations.gouv.fr

Plus en détail

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère du logement et de l égalité des territoires

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère du logement et de l égalité des territoires RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère du logement et de l égalité des territoires Instruction du Gouvernement du 28 Mai 2014 relative au développement de la construction de logement par dérogation aux règles

Plus en détail

ERDF-FOR-RAC_24E Version : V.2.0 Nombre de pages : 7

ERDF-FOR-RAC_24E Version : V.2.0 Nombre de pages : 7 Direction Technique Proposition de raccordement d'un producteur individuel au réseau public de distribution géré par ERDF, pour une puissance inférieure Identification : ERDF-FOR-RAC_24E Version : V.2.0

Plus en détail

La réforme du permis de construire et des autorisations d urbanisme

La réforme du permis de construire et des autorisations d urbanisme 1 La réforme du permis de construire et des autorisations d urbanisme Présentation générale de la réforme Information aux Maires Introduction Une réforme à la fois technique et politique Une réforme, fruit

Plus en détail

Réussir votre raccordement au réseau d'électricité de votre Zone d'aménagement. Concerté (ZAC)

Réussir votre raccordement au réseau d'électricité de votre Zone d'aménagement. Concerté (ZAC) Réussir votre raccordement au réseau d'électricité de votre Zone d'aménagement Concerté (ZAC) Les étapes clefs, les documents utiles et les acteurs afin de réaliser le raccordement de votre projet en toute

Plus en détail

guide immobilier Tout savoir pour se loger ou investir

guide immobilier Tout savoir pour se loger ou investir guide immobilier Tout savoir pour se loger ou investir Vous achetez pour vous loger Vous recherchez votre futur domicile? Appartement, maison, neuf ou ancien... Quel que soit le type de bien ou de surface,

Plus en détail

CONTRAT DE GESTION DURABLE DE LA ZONE de CHARTRETTES PASSÉ ENTRE LE DEPARTEMENT DE SEINE-ET-MARNE ET LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE SEINE

CONTRAT DE GESTION DURABLE DE LA ZONE de CHARTRETTES PASSÉ ENTRE LE DEPARTEMENT DE SEINE-ET-MARNE ET LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE SEINE CONTRAT DE GESTION DURABLE DE LA ZONE de CHARTRETTES PASSÉ ENTRE LE DEPARTEMENT DE SEINE-ET-MARNE ET LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE SEINE ENTRE, D UNE PART Le Département de Seine-et-Marne représenté

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE D AUTORISATION CLASSE 2

FORMULAIRE DE DEMANDE D AUTORISATION CLASSE 2 INFORMATIONS GENERALES Page 1 / 14 1. INFORMATIONS GENERALES N du dossier : Art. 7.7.b «La nature et l emplacement de l établissement, l objet de l exploitation, les installations et procédés à mettre

Plus en détail

Se raccorder à un réseau de chaleur

Se raccorder à un réseau de chaleur L habitat COMPRENDRE Se raccorder à un réseau de chaleur Le chauffage urbain peut-il être un moyen de diminuer la facture énergétique? Édition : décembre 2013 Pourquoi pas le raccordement À UN RÉSEAU DE

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE DE SUBVENTION PLAN VEGETAL POUR L ENVIRONNEMENT

FORMULAIRE DE DEMANDE DE SUBVENTION PLAN VEGETAL POUR L ENVIRONNEMENT En cours Ministère de l Agriculture, de l Agroalimentaire et de la Forêt FORMULAIRE DE DEMANDE DE SUBVENTION PLAN VEGETAL POUR L ENVIRONNEMENT DISPOSITIF N 216 - CUMA DU PROGRAMME DE DEVELOPPEMENT RURAL

Plus en détail

La réforme du permis de construire et des autorisations d urbanisme

La réforme du permis de construire et des autorisations d urbanisme La réforme du permis de construire et des autorisations d urbanisme 1 PREAMBULE Quelques dates pour situer la réforme du permis de construire 2 Le permis de construire en quelques dates 1852 : décret relatif

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES

MARCHE PUBLIC DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES MARCHE PUBLIC DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES DEPARTEMENT DE LA SOMME DIRECTION DU DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET DE L'EMPLOI 54, RUE SAINT FUSCIEN - 80000 AMIENS. 03 22 71.83.58 : 03 22 71 81 79 Objet de

Plus en détail

L essentiel de la réforme des autorisations d urbanisme

L essentiel de la réforme des autorisations d urbanisme L essentiel de la réforme des autorisations d urbanisme Entrée en vigueur le 1 er octobre 2007 Toute demande d autorisation déposée le 1 er octobre sera soumise au nouveau dispositif. Tout dépôt de déclaration

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires 1 er juin 2011 JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Texte 8 sur 152 Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE, DES TRANSPORTS ET DU LOGEMENT

Plus en détail

EPLEFPA "LES SARDIERES" 79 AVENUE DE JASSERON 01 000 BOURG EN BRESSE Tel : 04.74.45.50.80

EPLEFPA LES SARDIERES 79 AVENUE DE JASSERON 01 000 BOURG EN BRESSE Tel : 04.74.45.50.80 Maître d'ouvrage : EPLEFPA "LES SARDIERES" 79 AVENUE DE JASSERON 01 000 BOURG EN BRESSE Tel : 04.74.45.50.80 Objet : Récupération des eaux pluviales pour le jardin partagé des Sardières CAHIER DES CHARGES

Plus en détail

Barème pour la facturation des raccordements au réseau public de distribution d électricité concédé à ERDF

Barème pour la facturation des raccordements au réseau public de distribution d électricité concédé à ERDF Direction technique Barème pour la facturation des raccordements au réseau public de distribution d électricité concédé à ERDF Identification : ERDF-PRO-RAC_03E Version : V.3 Nombre de pages : 65 Version

Plus en détail

Le 18/09/2015 à 12h00 à Pessac en Gironde (voir article 6 du présent règlement)

Le 18/09/2015 à 12h00 à Pessac en Gironde (voir article 6 du présent règlement) LA MONNAIE DE PARIS 11, quai de Conti - 75 270 Paris cedex 06 Voie Romaine - 33 600 Pessac www.monnaiedeparis.fr Direction des Finances et de la Performance MAPA 75-15 RÈGLEMENT DE LA CONSULTATION Version

Plus en détail

Tableau 1 Routes nouvelles ou modifiées : les infrastructures concernées

Tableau 1 Routes nouvelles ou modifiées : les infrastructures concernées Codes l'environnement Décret 95-22 du 9 janvier relatif à la limitation du bruit des aménagements et transports terrestres mai relatif au bruit des 97-110 du 12 relative à la prise en compte du bruit dans

Plus en détail

Demande préalable pour un projet de création ou de modification d'un plan d'eau

Demande préalable pour un projet de création ou de modification d'un plan d'eau Demande préalable pour un projet de création ou de modification d'un plan d'eau Les plans d'eau peuvent avoir des usages différents à savoir agrément, défense contre l'incendie, élevage de poissons, irrigation,

Plus en détail

APPEL A PROJETS REGIONAL A.G.I.R. + ANNEES 2014-2015 " Soutien aux projets solaires photovoltaïques "

APPEL A PROJETS REGIONAL A.G.I.R. + ANNEES 2014-2015  Soutien aux projets solaires photovoltaïques APPEL A PROJETS REGIONAL A.G.I.R. + ANNEES 2014-2015 " Soutien aux projets solaires photovoltaïques " SOMMAIRE : I. Le programme Agir + et l appel à projets photovoltaïques II. Cadre des candidatures et

Plus en détail

Réforme des autorisations d Urbanisme

Réforme des autorisations d Urbanisme Réforme des autorisations d Urbanisme Entrée en vigueur le 1er octobre 2007 L essentiel de la réforme réside dans : - le regroupement des procédures fusionnées en 3 permis et une déclaration préalable

Plus en détail

22/06/2015 IMP50PO5-2

22/06/2015 IMP50PO5-2 22/06/2015 REGLEMENT DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF (SPANC-SATESE 37) SATESE 37 Z.A du Papillon 3 Rue de l Aviation 37210 PARÇAY-MESLAY Tél : 02 47 29 47 37 / Fax : 02 47 29 47 38 Internet

Plus en détail

Quelle place pour le. bois énergie. dans le logement social? Réalisé par : En collaboration avec :

Quelle place pour le. bois énergie. dans le logement social? Réalisé par : En collaboration avec : Quelle place pour le bois énergie dans le logement social? Réalisé par : En collaboration avec : Quelle place pour le bois énergie dans le logement social? UN OUTIL pour la maîtrise des charges locatives

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE DE SUBVENTION VALORISATION DES EFFLUENTS D ELEVAGE ET DECHETS PAR

FORMULAIRE DE DEMANDE DE SUBVENTION VALORISATION DES EFFLUENTS D ELEVAGE ET DECHETS PAR Annexe 1 N à compléter Mise à jour : le 27/04/07 FORMULAIRE DE DEMANDE DE SUBVENTION VALORISATION DES EFFLUENTS D ELEVAGE ET DECHETS PAR L AGRICULTURE N 111-33 Transmettez deux exemplaires à la DAF ( service

Plus en détail

DEMANDE DE RENOUVELLEMENT DE LA VALIDITE DU CERTIFICAT DISTRIBUTEURS DES PRODUITS ET DES PRODUITS ASSIMILES

DEMANDE DE RENOUVELLEMENT DE LA VALIDITE DU CERTIFICAT DISTRIBUTEURS DES PRODUITS ET DES PRODUITS ASSIMILES - 1 - DRAAF Direction Régionale de l'alimentation l Agriculture et de la Forêt Région RHONE-ALPES SERVICE REGIONAL DE LA FORMATION ET DU DEVELOPPEMENT DEMANDE DE RENOUVELLEMENT DE LA VALIDITE DU CERTIFICAT

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES Audit énergétique du groupe scolaire et du foyer communal

CAHIER DES CHARGES Audit énergétique du groupe scolaire et du foyer communal CAHIER DES CHARGES Audit énergétique du groupe scolaire et du foyer communal et Etude de faisabilité d une chaufferie bois et d un réseau de chaleur Commune de St Etienne du Bois Page- 1 - Contenu 1 Audit

Plus en détail

REGLEMENT DE CONSULTATION (R.C.) Maintenance des autocoms et des serveurs d alarme. Marché n 1515

REGLEMENT DE CONSULTATION (R.C.) Maintenance des autocoms et des serveurs d alarme. Marché n 1515 B.P. 615 01606 TREVOUX CEDEX Tél. 04 74 10 50 47 Fax. 04 74 10 50 49 REGLEMENT DE CONSULTATION (R.C.) Maintenance des autocoms et des serveurs d alarme Marché n 1515 Date limite de remise des offres le

Plus en détail

Règlement de la Consultation

Règlement de la Consultation Ville de CALVISSON Gard MARCHÉS PUBLICS DE TRAVAUX AMENAGEMENT DU PARC DU FOYER COMMUNAL Date et heure limites de réception des offres Vendredi 24 juillet 2015 à 12h. Règlement de la Consultation ARTICLE

Plus en détail

Dans quels cas doit-on préparer un dossier accessibilité pour la SCDA?

Dans quels cas doit-on préparer un dossier accessibilité pour la SCDA? Guide pratique Etablissements recevant du public Intégrer les règles d accessibilité dans les dossiers de demande de travaux ou de permis de construire Tous travaux dans un Etablissement Recevant du Public

Plus en détail

REGLEMENT DE LA CONSULTATION. Procédure d appel d offres ouvert

REGLEMENT DE LA CONSULTATION. Procédure d appel d offres ouvert REGLEMENT DE LA CONSULTATION Référence accord-cadre n 03-2015 Procédure d appel d offres ouvert Régie par l article 29 du décret n 2005-1742 pris en application de l ordonnance n 2005-649 du 6 juin 2005

Plus en détail

Réforme relative au permis de construire et aux autorisations d urbanisme

Réforme relative au permis de construire et aux autorisations d urbanisme Avril 2006 Note d information juridique Agence d Urbanisme du Territoire de Belfort Centre d Affaires des 4 As BP 107-90002 Belfort Cedex Tél : 03 84 46 51 51 - Fax : 03 84 46 51 50 Courriel : autb@autb.asso.fr

Plus en détail

Etablissement Recevant du Public (ERP) de 5 ème catégorie avec locaux à sommeil

Etablissement Recevant du Public (ERP) de 5 ème catégorie avec locaux à sommeil Notice de sécurité Etablissement Recevant du Public (ERP) de 5 ème catégorie avec locaux à sommeil Cette notice a été établie à l'attention des exploitants d Etablissements Recevant du Public (ERP), afin

Plus en détail

Version : V.2.0 Nombre de pages : 9. Version Date Nature de la modification Annule et remplace V.1.0 03/04/2009 Version initiale V.1.

Version : V.2.0 Nombre de pages : 9. Version Date Nature de la modification Annule et remplace V.1.0 03/04/2009 Version initiale V.1. Direction Technique Proposition de raccordement d'un consommateur individuel au réseau public de distribution géré par ERDF, pour une puissance inférieure ou égale à 36 kva avec extension de réseau Identification

Plus en détail

MARCHES PUBLICS DE TECHNIQUES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION

MARCHES PUBLICS DE TECHNIQUES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION MARCHES PUBLICS DE TECHNIQUES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION REGION ALSACE DIRECTION DE L ENVIRONNEMENT ET DE L AMENAGEMENT 1 place Adrien Zeller BP 91006 67070 Strasbourg Cedex DEPLOIEMENT, PARAMETRAGE

Plus en détail

Comment remplir le dossier de demande subvention?

Comment remplir le dossier de demande subvention? Comment remplir le dossier de demande subvention? Ville de Suresnes année 2015 Le dossier de demande de subvention est à déposer en 3 exemplaires avant le 5 décembre 2014 Au service Vie Associative 6 rue

Plus en détail

La production de biogaz : La solution de valorisation énergétique des boues

La production de biogaz : La solution de valorisation énergétique des boues La production de biogaz : La solution de valorisation énergétique des boues Sommaire 1. Etat des lieux 2. Un contexte favorable à une optimisation énergétique 3. Maximiser la production de biogaz 4. Quelques

Plus en détail

Notice UTILISATION DE SOURCES RADIOACTIVES (domaine non médical)

Notice UTILISATION DE SOURCES RADIOACTIVES (domaine non médical) IND/RN/001/NT03 Notice UTILISATION DE SOURCES RADIOACTIVES (domaine non médical) Renouvellement, modification ou annulation de l autorisation I DEMANDE DE RENOUVELLEMENT D UNE AUTORISATION...3 I.1 Rappels...3

Plus en détail

8, rue Brémontier 75017 PARIS Tél : 01 40 53 06 15 N ORIAS 08 042 578. 31, rue de la Plaine 75020 PARIS

8, rue Brémontier 75017 PARIS Tél : 01 40 53 06 15 N ORIAS 08 042 578. 31, rue de la Plaine 75020 PARIS 8, rue Brémontier 75017 PARIS Tél : 01 40 53 06 15 N ORIAS 08 042 578 31, rue de la Plaine 75020 PARIS QUESTIONNAIRE TOUS RISQUES CHANTIER MONTAGE ESSAIS Pour étude tarifaire CLIENT/PROSPECT : Secteur

Plus en détail

Mémoire technique Aide à la rédaction

Mémoire technique Aide à la rédaction Mémoire technique Aide à la rédaction Pour apprécier la valeur technique de l offre, le maître d ouvrage peut exiger des candidats la fourniture d un mémoire technique. Deux cas de figure s offrent alors

Plus en détail

INTRODUCTION... 2 CALENDRIER... 3 TRAVAUX DE L ANNEE 2004... 4 BUDGET REALISE 2004... 8 ANNEXES... 10

INTRODUCTION... 2 CALENDRIER... 3 TRAVAUX DE L ANNEE 2004... 4 BUDGET REALISE 2004... 8 ANNEXES... 10 Rapport d avancement des travaux de lla Commiissiion Localle de ll Eau du bassiin du Loiiret ANNÉE 2004 INTRODUCTION... 2 CALENDRIER... 3 TRAVAUX DE L ANNEE 2004... 4 BUDGET REALISE 2004... 8 ANNEXES...

Plus en détail

CONTEXTE ADMINISTRATIF

CONTEXTE ADMINISTRATIF Contexte administratif 1/11 Site d USSEL (19) CONTEXTE ADMINISTRATIF Novembre 2008 Contexte administratif 2/11 SOMMAIRE 1 HISTORIQUE...3 2 STRUCTURE ADMINISTRATIVE...4 2.1 ISOROY SAS MAISON MERE 4 2.2

Plus en détail

Désignation d un commissaire aux comptes pour la période 2014-2019 de Lyon Tourisme & Congrès. Dossier de consultation

Désignation d un commissaire aux comptes pour la période 2014-2019 de Lyon Tourisme & Congrès. Dossier de consultation Désignation d un commissaire aux comptes pour la période 2014-2019 de Lyon Tourisme & Congrès Dossier de consultation Le dossier de consultation est constitué de 5 parties : 1. Règlement de la consultation..

Plus en détail

Nous sommes là pour vous aider COLLECTIVITES & ENTREPRISES DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION APPEL A PROJET

Nous sommes là pour vous aider COLLECTIVITES & ENTREPRISES DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION APPEL A PROJET Nous sommes là pour vous aider COLLECTIVITES & ENTREPRISES DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION APPEL A PROJET Cocher la case correspondant à votre situation : première demande renouvellement d une demande

Plus en détail

Camping-car Park est un concept novateur de gestion d aires d étapes de camping-cars en France et à l Etranger, ouvertes 24 H/24, toute l année.

Camping-car Park est un concept novateur de gestion d aires d étapes de camping-cars en France et à l Etranger, ouvertes 24 H/24, toute l année. CONDITIONS GENERALES DE VENTES CAMPING-CAR PARK Camping-car Park est un concept novateur de gestion d aires d étapes de camping-cars en France et à l Etranger, ouvertes 24 H/24, toute l année. PRÉAMBULE

Plus en détail

Sommaire INTRODUCTION... 2. 1/ Le contexte général de la commune...3. 2/ L état des réseaux...3. 3/ Le diagnostic des ouvrages d épuration...

Sommaire INTRODUCTION... 2. 1/ Le contexte général de la commune...3. 2/ L état des réseaux...3. 3/ Le diagnostic des ouvrages d épuration... 1 Sommaire INTRODUCTION... 2 1/ Le contexte général de la commune...3 2/ L état des réseaux...3 3/ Le diagnostic des ouvrages d épuration...3 4/ Les solutions retenues par la commune...5 CONCLUSION Carte

Plus en détail

APPEL A MANIFESTATION D INTERET CAHIER DES CHARGES DE SELECTION DU GESTIONNAIRE

APPEL A MANIFESTATION D INTERET CAHIER DES CHARGES DE SELECTION DU GESTIONNAIRE APPEL A MANIFESTATION D INTERET CAHIER DES CHARGES DE SELECTION DU GESTIONNAIRE Prêt PRCTA Prêt à 0% du Programme Régional à la Création et à la Transmission en Agriculture Date de remise des manifestations

Plus en détail

Le pétitionnaire pourra remplir une notice par établissement isolé les uns des autres au sens de l article GN 3.

Le pétitionnaire pourra remplir une notice par établissement isolé les uns des autres au sens de l article GN 3. NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE Pour tous les ERP du 1er groupe et les ERP du 2ème groupe (5ème catégorie) Avec locaux à sommeil. (Arrêté du 25/06/1980 modifié Arrêté du 22/06/1990 modifié) La présente

Plus en détail

La mise en oeuvre de la réforme du droit des sols. Laurent LEBON DDE 59 SUCT/ADS 1

La mise en oeuvre de la réforme du droit des sols. Laurent LEBON DDE 59 SUCT/ADS 1 La mise en oeuvre de la réforme du droit des sols Laurent LEBON DDE 59 SUCT/ADS 1 Les textes de référence : ordonnance n 2005-1527 du 8 décembre 2005 relative au permis de construire et aux autorisations

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX- REGLEMENT DE LA CONSULTATION ( RC)

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX- REGLEMENT DE LA CONSULTATION ( RC) MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX- REGLEMENT DE LA CONSULTATION ( RC) Pouvoir adjudicateur exerçant la maîtrise d'ouvrage COMMUNE DE LESPARRE-MEDOC Personne Responsable du Marché représentant le pouvoir adjudicateur

Plus en détail

RESUME NON TECHNIQUE DE L'ETUDE DES DANGERS

RESUME NON TECHNIQUE DE L'ETUDE DES DANGERS a RESUME NON TECHNIQUE DE L'ETUDE DES DANGERS Synthèse de l'inventaire des accidents pour le secteur d'activité de la société MARIE DIDIER AUTOMOBILES Il ressort de l inventaire des accidents technologiques

Plus en détail

Dossier de demande d autorisation temporaire d exploiter une centrale d enrobage à chaud SRTP le Petit Nazé ARGENTRE (53) Indice : 1.

Dossier de demande d autorisation temporaire d exploiter une centrale d enrobage à chaud SRTP le Petit Nazé ARGENTRE (53) Indice : 1. Dossier de demande d autorisation temporaire d exploiter une centrale d enrobage à chaud SRTP le Petit Nazé ARGENTRE (53) Indice : 1 Juin 2015 NOTICE D HYGIENE ET DE SECURITE P. 2 sur 8 SOMMAIRE 1 Hygiène...

Plus en détail

Projet de raccordement au réseau de transport de gaz naturel CONVENTION D ETUDES DE RACCORDEMENT. DISTRIBUTEUR : Commune :.. (dpt)

Projet de raccordement au réseau de transport de gaz naturel CONVENTION D ETUDES DE RACCORDEMENT. DISTRIBUTEUR : Commune :.. (dpt) Projet de raccordement au réseau de transport de gaz naturel CONVENTION D ETUDES DE RACCORDEMENT Référence : REG.DIS.SITE.CER.XX DISTRIBUTEUR : Document type : Convention d études de raccordement DISTRIBUTEUR

Plus en détail

APPEL A CONCURRENCE Développement des services de véhicules partagés à Paris

APPEL A CONCURRENCE Développement des services de véhicules partagés à Paris APPEL A CONCURRENCE Développement des services de véhicules partagés à Paris Date limite de remise des dossiers de candidature : le lundi 30 mars 2015 à 12h00 1/8 APPEL A CONCURRENCE POUR L ATTRIBUTION

Plus en détail