La méthanisation des matières organiques

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La méthanisation des matières organiques"

Transcription

1 Direction Départementale des Territoires de l Orne Service Aménagement et Environnement Bureau Aménagement du Territoire La méthanisation des matières organiques Fiche n 2 bis Informations sur l injection sur les réseaux de gaz GRDF, GRTgaz Vous trouverez en pièces jointes les études et les délais nécessaires à un projet d injection de biométhane dans les réseaux GRTgaz ou GrDF. Pour chaque demande, un nouveau dossier sera fourni complété des nouveaux éléments obtenus pendant l évolution des études de projet. Contact : Injection dans un réseau de distribution : GrDF Manche Mer du Nord Gestionnaire du réseau de distribution du gaz naturel Expertise et conseil en solutions EnR-gaz naturel 9, place de la Pucelle - BP Rouen Cedex 1 Tél : Directions territoriales Calvados - Caen Tél : Manche - Cherbourg Tél : Orne - Alençon Tél : Injection dans un réseau de transport : voir feuille jointe GRTgaz

2 Projet d injection de biométhane sur le réseau de transport de gaz naturel de GRTgaz Vos interlocuteurs en Région

3 Etude de faisabilité d un projet d injection de biométhane dans le réseau de distribution de gaz naturel Lors de l élaboration d un projet d injection de biométhane dans le réseau de distribution de gaz naturel, plusieurs études peuvent être réalisées selon l état d avancement du projet : - une étude de faisabilité préliminaire - une étude détaillée d injection - une étude de dimensionnement Les deux premières études sont réalisées en fonction du besoin du porteur de projet. Seule la dernière est un préalable indispensable à la mise en œuvre du projet d injection. Ce document décrit l étude de faisabilité. 1. Contenu de l étude de faisabilité Cette étude est un examen préliminaire du projet d injection. Elle est réalisée par GrDF sur demande du porteur de projet, dans une phase relativement amont de montage du projet. Les données d entrée nécessaires à cet examen du projet sont : - la localisation du site de production de biométhane - le débit envisagé pour l injection dans le réseau de gaz naturel - la nature des intrants Le distributeur examine la configuration du réseau la plus favorable pour l injection (niveaux de pression notamment). Il évalue le coût du raccordement, sur la seule base de la distance au réseau. Ce chiffrage du coût du raccordement, estimatif et non engageant, est lié à la longueur de canalisation à créer et à la configuration locale (zone rurale, urbaine etc ). l étude consiste à vérifier la compatibilité du débit envisagé avec les consommations sur la zone concernée. Pendant les périodes pour lesquelles les consommations sont plus faibles que le débit d injection souhaité, un débit injectable est proposé. Le distributeur identifie si la consommation sur la zone concernée est dépendante d un nombre réduit de clients. 2. Prix de l étude de faisabilité Cette étude est facturée à un prix de 2700 HT. 3. Délai de réalisation de l étude de faisabilité Le délai pour la réalisation de l étude de faisabilité est de 2 mois. Dans le cas particulier où la zone concernée n est pas équipée d un dispositif de comptage, il peut être nécessaire d installer un système de comptage dédié, pendant la période estivale, pour connaître les consommations. Le délai de réalisation de l étude est alors rallongé de plusieurs mois pour permettre ces mesures. 1

4 4. Livrables de l étude de faisabilité A l issue de cette étude de faisabilité, GrDF remet au porteur de projet un rapport synthétisant les résultats de l étude. Ce rapport de synthèse présente : - la faisabilité d injection au débit souhaité et le cas échéant, une estimation des plages de débit de biométhane injectable à cet emplacement, selon les périodes de l année, - la distance au réseau et une estimation du coût du raccordement. 2

5 Etude détaillée d un projet d injection de biométhane dans le réseau de distribution de gaz naturel Lors de l élaboration d un projet d injection de biométhane dans le réseau de distribution de gaz naturel, plusieurs études peuvent être réalisées selon l état d avancement du projet : - une étude de faisabilité préliminaire - une étude détaillée d injection - une étude de dimensionnement Les deux premières études sont réalisées en fonction du besoin du porteur de projet. Seule la dernière est un préalable indispensable à la mise en œuvre du projet d injection. Ce document décrit l étude détaillée d injection. 1. Contenu de l étude détaillée d injection Cette étude est réalisée par GrDF sur demande du porteur de projet, dans une phase relativement amont de montage du projet. Elle a pour but de fournir un pré-budget au porteur de projet. Les données d entrée nécessaires à cet examen du projet sont : - la localisation du site de production de biométhane - le débit envisagé pour l injection dans le réseau de gaz naturel - la nature des intrants Le distributeur examine la configuration du réseau la plus favorable pour l injection (niveaux de pression notamment). Il réalise une étude complète du tracé de raccordement, sur la base de la distance au réseau et des coûts unitaires moyens sauf situation particulière nécessitant une visite terrain. Cette étude recense les contraintes et aboutit à un chiffrage complet et engageant permettant de fournir un pré-budget au porteur de projet. Le distributeur vérifie la compatibilité du débit envisagé avec les consommations sur la zone concernée sur les deux dernières années écoulées. Pendant les périodes pour lesquelles les consommations sont plus faibles que le débit d injection souhaité, GrDF propose un débit injectable. Le distributeur identifie si la consommation sur la zone concernée est dépendante d un nombre réduit de clients. Si le débit souhaité pour l injection ne peut être absorbé au vu des consommations de la zone, il envisage les possibilités de maillage de réseaux et propose un chiffrage des solutions Le distributeur détermine les conditions de fonctionnement de l injection : la pression de réglage du poste d injection, les modifications éventuelles des postes alimentant la zone concernée par l injection. le débit d injection par période Le distributeur détaille ses prescriptions techniques concernant la qualité du biométhane injecté et les contraintes spécifiques (en particulier la teneur en O 2 ) Le distributeur décrit l installation d injection : le dimensionnement, selon la pression et le débit d injection le schéma de l installation d injection la réalisation de l odorisation du biométhane 1

6 le montant du loyer pour la mise à disposition de l installation d injection et son exploitation Le distributeur détaille les conditions de pilotage de l exploitation, le mode de gestion des non-conformités du biométhane et des dysfonctionnements 2. Prix de l étude détaillée d injection Cette étude est facturée à un prix de 9400 HT. 3. Délai de réalisation de l étude détaillée d injection Le délai pour la réalisation de l étude détaillée de faisabilité est de 4 mois. Dans le cas particulier où la zone concernée n est pas équipée d un dispositif de comptage, il peut être nécessaire d installer un système de comptage dédié, pendant la période estivale, pour connaître les consommations. Le délai de réalisation de l étude est alors rallongé de plusieurs mois pour permettre ces mesures. Cette étude détaillée de faisabilité est valable 3 mois. 4. Livrables de l étude détaillée d injection A l issue de cette étude, le distributeur remet au porteur de projet un rapport synthétisant les résultats de l étude. Ce rapport de synthèse présente : - La faisabilité d injection au débit souhaité et le cas échéant, les plages de débit de biométhane injectable à cet emplacement, selon les périodes de l année, - la distance au réseau et le coût du raccordement - les conditions de fonctionnement de l injection - les prescriptions techniques concernant la qualité du biométhane injecté et les contraintes spécifiques (en particulier la teneur en O 2 ) - la description de l installation d injection - les conditions de pilotage de l exploitation - un planning estimatif à partir de la signature des contrats d injection et de raccordement 2

7 Etude de dimensionnement d un projet d injection de biométhane dans le réseau de distribution de gaz naturel Lors de l élaboration d un projet d injection de biométhane dans le réseau de distribution de gaz naturel, plusieurs études peuvent être réalisées selon l état d avancement du projet : - une étude de faisabilité préliminaire - une étude détaillée d injection - une étude de dimensionnement Les deux premières études sont réalisées en fonction du besoin du porteur de projet. Seule la dernière est un préalable indispensable à la mise en œuvre du projet d injection. Ce document décrit l étude de dimensionnement. 1. Contenu de l étude détaillée de dimensionnement Cette étude est effectuée dès lors que l arrêté d autorisation d exploiter est délivré par la DREAL. Elle a pour objet d établir les contrats d injection et de raccordement, ce dernier comprenant un devis forfaitaire au producteur pour le raccordement. C est la demande de réalisation de cette étude de dimensionnement qui marque l entrée dans la file d attente de l opérateur de réseau. Les données d entrée nécessaires à cet examen du projet sont : - la localisation précise du site de production de biométhane, avec la détermination de l emplacement prévu pour l installation d injection signalé sur un plan. - le débit envisagé pour l injection dans le réseau de gaz naturel - la nature des intrants - le nom du producteur et ses cordonnées - l arrêté d autorisation d exploiter Le distributeur examine la configuration du réseau la plus favorable pour l injection (niveaux de pression). Il réalise une étude complète du tracé de raccordement, avec une visite sur le terrain pour la faisabilité du tracé. Cette étude recense les contraintes et aboutit à un devis complet et engageant pour la réalisation du raccordement. Le distributeur vérifie la compatibilité du débit envisagé avec les consommations sur la zone concernée sur les deux dernières années écoulées. Pendant les périodes pour lesquelles les consommations sont plus faibles que le débit d injection souhaité, GrDF propose un débit injectable. Le distributeur identifie si la consommation sur la zone concernée est dépendante d un nombre réduit de clients. Si le débit souhaité pour l injection ne peut être absorbé au vu des consommations de la zone, le distributeur envisage les possibilités de maillage de réseaux et propose un chiffrage des solutions Le distributeur détermine les conditions de fonctionnement de l injection : la pression de réglage du poste d injection, les modifications éventuelles des postes alimentant la zone concernée par l injection. le débit d injection par période 1

8 Le distributeur détaille ses prescriptions techniques concernant la qualité du biométhane injecté et les contraintes spécifiques (en particulier la teneur en O 2 ) Il décrit l installation d injection : le dimensionnement, selon la pression et le débit d injection le schéma de l installation d injection la réalisation de l odorisation du biométhane le montant du loyer pour la mise à disposition de l installation d injection et son exploitation les spécifications concernant le génie civil et l accessibilité de l installation d injection Le distributeur détaille les conditions de pilotage de l exploitation, le mode de gestion des non-conformités du biométhane et des dysfonctionnements Le distributeur joint le planning de réalisation des travaux nécessaires avant la mise en service de l injection. 2. Prix de l étude détaillée de dimensionnement Cette étude de dimensionnement n est pas facturée au porteur de projet sauf s il n a pas été réalisé d étude détaillée d injection au préalable. S il n a pas été réalisé d étude détaillée au préalable, alors l étude de dimensionnement est facturée HT. 3. Délai de réalisation de l étude détaillée de dimensionnement Le délai pour la réalisation de l étude détaillée est de 4 mois. Dans le cas particulier où la zone concernée n est pas équipée d un dispositif de comptage, il peut être nécessaire d installer un système de comptage dédié, pendant la période estivale, pour connaître les consommations. Le délai de réalisation de l étude est alors rallongé de plusieurs mois pour permettre ces mesures. L étude est valable 3 mois. 4. Livrables de l étude détaillée de dimensionnement A l issue de cette étude, le distributeur remet au porteur de projet : - Un rapport synthétisant les résultats de l étude, indiquant la faisabilité d injection au débit souhaité et le cas échéant, les plages de débit de biométhane injectable à cet emplacement, selon les périodes de l année, - La validation de l emplacement de l installation d injection sur le plan du site - Une proposition de contrat de raccordement comprenant le devis du raccordement - Une proposition de contrat d injection indiquant : o les conditions de fonctionnement de l injection o les prescriptions techniques concernant la qualité du biométhane injecté et les contraintes spécifiques (en particulier la teneur en O 2 ) o la description de l installation d injection o les conditions de pilotage de l exploitation - Un planning prévisionnel de réalisation des travaux pour le projet 2

9 Plannings type d un projet d injection sur les réseaux de distribution et de transport Phase : Faisabilité du projet d injection Etape : Etude initiale 4 pages version 24/11/2011

10 Planning type opérateur de réseau de distribution : GrDF et ELD Année 1 Année 2 Année 3 Année 4 Mois Phase Prospection terrain, besoin chaleur, gisement Etude de faisabilité d'injection (payante ) APS (Avant Projet Sommaire) Etude du sol/terrain Etude détaillée d'injection et de raccordement (payante) APD (Avant Projet Détaillé) Contractualisation terrain (bail emphytéotique) Création de la société de projet Contractualisation gisement-digestat Demande de subvention (ADEME, FEDER, CR, CG) Rédaction du dossier ICPE/Plan d'épandage Instruction du dossier ICPE en préfecture Autorisation d'exploiter Etude de dimensionnement d'injection/raccordement Attestation ouvrant droit à la vente Tour de table financier Signature des contrats d'injection et de raccordement signature du contrat d'achat Réalisation du raccordemenent Réalisation de l'installation du poste d'injection Essai et mise en service Construction de l'installation de production Montée en charge de la production Etude de faisabilité Etude détaillée Etude de dimensionnement Faisabilité du projet d injection Etude initiale version 24/11/

11 Planning type opérateur de réseau de transport : GRTgaz Faisabilité du projet d injection Etude initiale version 24/11/ Etude de préfaisabilité Etude de faisabilité Etude de raccordement 3

12 Faisabilité du projet d injection Etude initiale version 24/11/

13 Le fonctionnement des réseaux de gaz naturel Phase : Faisabilité du projet d injection Etape : vérification de la proximité du réseau 3 pages version 08/09/2011

14 Réseau de transport de gaz naturel Le réseau de transport de gaz naturel est constitué de canalisations par lesquelles le gaz naturel entre sur le territoire français et est transporté, sous haute pression (40 à 70 bar environ), de ces points frontière jusqu au réseau aval. Le réseau de transport peut être comparé au réseau autoroutier qui parcourt l ensemble du territoire. Faisabilité du projet d injection Vérification de la proximité du réseau version 09/02/

15 Réseau de distribution de gaz naturel Le réseau de distribution de gaz naturel est alimenté par le réseau de transport, il permet d acheminer le gaz des artères de transport vers les points de consommations. Le gaz circule du réseau de transport vers le réseau de distribution, par l intermédiaire de postes de détente qui abaissent la pression du gaz de la pression du réseau de transport à celle du réseau de distribution, inférieure à 25 bar. En reprenant l analogie avec les routes, le réseau de distribution peut être comparé au réseau de routes nationales, départementales, communales, qui se ramifient à partir des autoroutes. Il existe plusieurs gammes de pression sur le réseau de distribution : - Réseau moyenne pression : o Réseau MPC : pression entre 4 et 25 bar o Réseau MPB : pression entre 0.4 et 4 bar o Réseau MPA : pression entre 0.05 et 0.4 bar - Réseau basse pression : pression inférieure à 50 mbar Les canalisations de pression supérieure à 8 bar sont en acier, celles de pression inférieure à 8 bar peuvent être en acier ou en polyéthylène, et pour les pressions les plus faibles, en cuivre ou fonte. Le réseau de distribution n est pas maillé et le gaz circule de façon «gravitaire» depuis les points frontière via le réseau de transport puis de distribution jusqu au client final, et à ce jour, il n y a pas de transit de gaz à «rebours». Faisabilité du projet d injection Vérification de la proximité du réseau version 09/02/

L injection de biométhane dans le réseau de gaz naturel

L injection de biométhane dans le réseau de gaz naturel L injection de biométhane dans le réseau de gaz naturel Claire BRECQ GrDF - Délégation Stratégie- Régulation 10 ème Conférence sur le biogaz et le biométhane Montréal, le 24 mai 2012 Présentation de GrDF

Plus en détail

Groupe Régaz-Bordeaux. La Méthanisation avec Injection dans le réseau public de gaz naturel

Groupe Régaz-Bordeaux. La Méthanisation avec Injection dans le réseau public de gaz naturel Groupe Régaz-Bordeaux La Méthanisation avec Injection dans le réseau public de gaz naturel Régaz-Bordeaux: un groupe énergétique local, acteur de la transition énergétique 46 communes desservies Notre

Plus en détail

Sommaire. 1. Principes. Date : 23 octobre 2013 Accessibilité : public

Sommaire. 1. Principes. Date : 23 octobre 2013 Accessibilité : public GT Injection Biométhane Procédure de gestion des réservations de capacité d injection de biométhane sur les réseaux de transport et de distribution de gaz naturel Date : 23 octobre 2013 Accessibilité :

Plus en détail

DREAL PICARDIE - JDD - 15 mai 2014. «Transition énergétique risques liés aux énergies nouvelles méthanisation et injection de biogaz»

DREAL PICARDIE - JDD - 15 mai 2014. «Transition énergétique risques liés aux énergies nouvelles méthanisation et injection de biogaz» DREAL PICARDIE - JDD - 15 mai 2014 «Transition énergétique risques liés aux énergies nouvelles méthanisation et injection de biogaz» Les installations d injection de biométhane Jean-Pierre BECU Véronique

Plus en détail

Injecter du biogaz dans le réseau. C est pour bientôt?

Injecter du biogaz dans le réseau. C est pour bientôt? Injecter du biogaz dans le réseau. C est pour bientôt? Solène Dumont - TRAME Philippe & Romain Henry AAMF SIMA février 2011 Avec le soutien financier : Sources : JP Holuige GT MEEDDM - GrDF 1 Petit rappel

Plus en détail

DEVELOPPEMENT, FINANCEMENT, CONSTRUCTION ET EXPLOITATION D UNE UNITE DE METHANISATION TERRITORIALE

DEVELOPPEMENT, FINANCEMENT, CONSTRUCTION ET EXPLOITATION D UNE UNITE DE METHANISATION TERRITORIALE DEVELOPPEMENT, FINANCEMENT, CONSTRUCTION ET EXPLOITATION D UNE UNITE DE METHANISATION TERRITORIALE Présentation de l avant-projet sommaire de méthanisation Communauté d Agglomération de Limoges Métropole

Plus en détail

Sommaire. Révision 1. Date : 06 novembre 2014 Accessibilité : public

Sommaire. Révision 1. Date : 06 novembre 2014 Accessibilité : public GT Injection Biométhane Procédure de gestion des réservations de capacité d injection de biométhane sur les réseaux de transport et de distribution de gaz naturel Date : 06 novembre 2014 Accessibilité

Plus en détail

GT Injection Biométhane

GT Injection Biométhane GT Injection Biométhane Procédure de gestion des réservations de capacité d injection de biométhane sur les réseaux de transport et de distribution de gaz naturel Date : 06 novembre 2014 Accessibilité

Plus en détail

NOR : DEVR1239413C. (Texte non paru au journal officiel) La ministre de l écologie, du développement durable et de l énergie à :

NOR : DEVR1239413C. (Texte non paru au journal officiel) La ministre de l écologie, du développement durable et de l énergie à : RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l écologie, du développement durable et de l énergie Direction générale de l énergie et du climat Direction de l énergie Sous Direction sécurité d approvisionnement et

Plus en détail

Biogaz, biométhane, quelle valorisation dans les territoires?

Biogaz, biométhane, quelle valorisation dans les territoires? Biogaz, biométhane, quelle valorisation dans les territoires? Catherine FOULONNEAU GrDF - Délégation Stratégie- Régulation Paris 27 septembre 2012 Rappel : définitions Biogaz : Gaz combustible issu d une

Plus en détail

Les METHAGRIS. du BLAVET

Les METHAGRIS. du BLAVET Les METHAGRIS du BLAVET Contexte sur le Pays de Pontivy Rencontre des porteurs de projets potentiels, organisée par NOV Agri Cogénération et Valorisation de la chaleur : Constat des difficultés de valorisation

Plus en détail

Etude de faisabilité

Etude de faisabilité Etude de faisabilité Modèle de cahier des charges pour chaufferie dédiée Ce modèle de cahier des charges d étude de faisabilité a été réalisé dans le cadre de la Mission Régionale Bois-Energie Il est un

Plus en détail

Biométhane: Quand le territoire devient source d'énergie

Biométhane: Quand le territoire devient source d'énergie Biométhane: Quand le territoire devient source d'énergie L injection dans les réseaux David LE NOC Référent biométhane GrDF Rhône-Alpes & Bourgogne Pied de page ou date à remplir dans le masque L injection

Plus en détail

REUNION D INFORMATION ASSOCIATION DES MAIRES DE L ISERE - ERDF 9/6/08 LA TOUR DU PIN

REUNION D INFORMATION ASSOCIATION DES MAIRES DE L ISERE - ERDF 9/6/08 LA TOUR DU PIN REUNION D INFORMATION ASSOCIATION DES MAIRES DE L ISERE - ERDF 9/6/08 LA TOUR DU PIN La distribution de gaz naturel et d électricité en France depuis le 1er janvier 2008 24 avril 2008 2 Un service commun

Plus en détail

Etude de faisabilité

Etude de faisabilité Etude de faisabilité Modèle de cahier des charges pour réseaux de chaleur Ce modèle de cahier des charges d étude de faisabilité a été réalisé dans le cadre de la Mission Régionale Bois-Energie Il est

Plus en détail

Projet de raccordement au réseau de transport de gaz naturel CONVENTION D ETUDES DE RACCORDEMENT. DISTRIBUTEUR : Commune :.. (dpt)

Projet de raccordement au réseau de transport de gaz naturel CONVENTION D ETUDES DE RACCORDEMENT. DISTRIBUTEUR : Commune :.. (dpt) Projet de raccordement au réseau de transport de gaz naturel CONVENTION D ETUDES DE RACCORDEMENT Référence : REG.DIS.SITE.CER.XX DISTRIBUTEUR : Document type : Convention d études de raccordement DISTRIBUTEUR

Plus en détail

Méthode de détermination des énergies livrées aux PCE raccordés au réseau de GrDF, à partir des volumes mesurés par les compteurs

Méthode de détermination des énergies livrées aux PCE raccordés au réseau de GrDF, à partir des volumes mesurés par les compteurs RÉFÉRENCE : Méthode de détermination des énergies livrées aux PCE raccordés au réseau de GrDF, à partir des volumes mesurés par les compteurs Ce document a pour objet de décrire la méthode de détermination

Plus en détail

CONDITIONS PARTICULIERES COMPLETANT LES CONDITIONS GENERALES BG11-V03

CONDITIONS PARTICULIERES COMPLETANT LES CONDITIONS GENERALES BG11-V03 Approuvé par le ministre chargé de l énergie le 11 septembre 2014 Page 1 sur 7 CONTRAT D'ACHAT DE L'ENERGIE ELECTRIQUE PRODUITE PAR LES INSTALLATIONS VALORISANT LE BIOGAZ ET BENEFICIANT DE L OBLIGATION

Plus en détail

Smart j étais, smart je suis, smart je serai!

Smart j étais, smart je suis, smart je serai! Réseaux intelligents d eau, de gaz et d électricité Séminaire organisé par l ASPROM 1 er Avril 2015 Smart j étais, smart je suis, smart je serai! C. Copin Conseiller Scientifique - GRTgaz 1 Les points

Plus en détail

CONDITIONS STANDARD DE LIVRAISON DU GAZ NATUREL

CONDITIONS STANDARD DE LIVRAISON DU GAZ NATUREL CONDITIONS STANDARD DE LIVRAISON DU GAZ NATUREL DEFINITIONS : Branchement : ouvrage assurant la liaison entre la canalisation de distribution et la bride amont du Compteur. Catalogue des Prestations Supplémentaires

Plus en détail

184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 Conseil Régional du 04 novembre 2013 ----------- Annexe au rapport spécifique «Politique

Plus en détail

Économie. 1 Wysiwig à Besançon 2 CG Tec à Frasne 3 Charm ossature à Etalans 161

Économie. 1 Wysiwig à Besançon 2 CG Tec à Frasne 3 Charm ossature à Etalans 161 Économie 1 2 3 1 Wysiwig à Besançon 2 CG Tec à Frasne 3 Charm ossature à Etalans 161 1 6Aménagement de terrains à vocation industrielle (FDAVE)* Aide à l aménagement de terrains destinés à l accueil d

Plus en détail

ALIMENTATION EN EAU POTABLE DES COMMUNES RURALES

ALIMENTATION EN EAU POTABLE DES COMMUNES RURALES ALIMENTATION EN EAU POTABLE DES COMMUNES RURALES NATURE DES OPERATIONS - Infrastructures liées à la protection de la ressource, au traitement et à la distribution de l eau potable. BENEFICIAIRES Communes

Plus en détail

Les chambres de métiers et de l artisanat vous accompagnent à chaque étape

Les chambres de métiers et de l artisanat vous accompagnent à chaque étape Les chambres de métiers et de l artisanat vous accompagnent à chaque étape Devenir chef d entreprise artisanale Avec les conseillers d entreprise spécialisés de la Chambre de Métiers et de l Artisanat

Plus en détail

GÉOTHERMIE CAHIER DES CHARGES TYPE D UNE ÉTUDE DE FAISABILITÉ (CAS D'UNE OPÉRATION AVEC RÉSEAU DE CHALEUR)

GÉOTHERMIE CAHIER DES CHARGES TYPE D UNE ÉTUDE DE FAISABILITÉ (CAS D'UNE OPÉRATION AVEC RÉSEAU DE CHALEUR) GÉOTHERMIE CAHIER DES CHARGES TYPE D UNE ÉTUDE DE FAISABILITÉ (CAS D'UNE OPÉRATION AVEC RÉSEAU DE CHALEUR) 1 RENSEIGNEMENTS SUR LE COMMANDITAIRE DE L ETUDE - Raison sociale du demandeur et statut juridique,

Plus en détail

INTEGRER LA GESTION DES EAUX PLUVIALES DANS UN PROJET D URBANISATION

INTEGRER LA GESTION DES EAUX PLUVIALES DANS UN PROJET D URBANISATION INTEGRER LA GESTION DES EAUX PLUVIALES DANS UN PROJET D URBANISATION Opérations de superficie supérieure ou égale à 1 ha et opérations de superficie inférieure à 1 ha mais comprenant au moins 3 lots Dossiers

Plus en détail

Gestion des Garanties d Origine biométhane. Rapport annuel d activité Janvier 2014 Décembre 2014

Gestion des Garanties d Origine biométhane. Rapport annuel d activité Janvier 2014 Décembre 2014 Gestion des Garanties d Origine biométhane Rapport annuel d activité Janvier 2014 Décembre 2014 GRDF - 6, rue Condorcet - 75009 Paris - Société Anonyme au capital de 1 800 000 000 euros - RCS : PARIS 444

Plus en détail

Raccordements électriques : les conséquences de la réforme du code de l urbanisme et de la loi électricité par les lois SRU UH

Raccordements électriques : les conséquences de la réforme du code de l urbanisme et de la loi électricité par les lois SRU UH Raccordements électriques : les conséquences de la réforme du code de l urbanisme et de la loi électricité par les lois SRU UH Le contexte politique Le législateur cherche la cohérence entre le droit de

Plus en détail

Votre concession GrDF en 2011. Hérault Energies

Votre concession GrDF en 2011. Hérault Energies Votre concession GrDF en 2011 Hérault Energies 1 La chaîne gazière : de l extraction à la distribution de gaz naturel Exercice 2011 2 Des missions de service public confiées à GrDF au travers des contrats

Plus en détail

GROUPE DE TRAVAIL N 3 MAITRES D OUVRAGE. Certifié ISO 14001

GROUPE DE TRAVAIL N 3 MAITRES D OUVRAGE. Certifié ISO 14001 GROUPE DE TRAVAIL N 3 MAITRES D OUVRAGE Agence régionale de l énergie et de l environnement en Rhône-Alpes Domaines d activité Utilisation Rationnelle de l Énergie, Promotion des énergies renouvelables,

Plus en détail

MÉTHANISATION EN INDUSTRIE ET SUR STATION D ÉPURATION Intérêts et grandes étapes d un projet

MÉTHANISATION EN INDUSTRIE ET SUR STATION D ÉPURATION Intérêts et grandes étapes d un projet Crédits photos : Région Alsace, Stadler/Région Alsace MÉTHANISATION EN INDUSTRIE ET SUR STATION D ÉPURATION Intérêts et grandes étapes d un projet Contact : Région Alsace Virginie WOLFF virginie.wolff@region-alsace.eu

Plus en détail

DEMANDE D AIDE A LA MISE EN CONFORMITE DES RACCORDEMENTS AUX EAUX USEES

DEMANDE D AIDE A LA MISE EN CONFORMITE DES RACCORDEMENTS AUX EAUX USEES DEMANDE D AIDE A LA MISE EN CONFORMITE DES RACCORDEMENTS AUX EAUX USEES Cadre réservé à l administration Date de dépôt N dossier Mairie des Herbiers Direction des services techniques 6 rue du Tourniquet

Plus en détail

ANNEXE 1 MODALITES LOCALES LIEES AU CONTRAT DE CONCESSION

ANNEXE 1 MODALITES LOCALES LIEES AU CONTRAT DE CONCESSION ANNEXE 1 MODALITES LOCALES LIEES AU CONTRAT DE CONCESSION SOMMAIRE ARTICLE 1 OBJET ARTICLE 2 CARTOGRAPHIE ARTICLE 3 DISPOSITIF DE COMPTAGE ARTICLE 4 NATURE DU GAZ DISTRIBUE ARTICLE 5 CONTROLE DES CARACTERISTIQUES

Plus en détail

Réussir un projet biogaz :

Réussir un projet biogaz : Réussir un : Les points clés à prendre en compte Fabien Dauriac Siège Social 20, Place du Foirail 65917 TARBES Cedex 9 Tél : 05 62 34 66 74 Fax : 05 62 93 59 95 Email : accueil@hautes-pyrenees pyrenees.chambagri.fr

Plus en détail

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships A project under the Intelligent Energy Europe programme Contract Number: IEE/10/130 Deliverable Reference: WP.2.1.1

Plus en détail

Coffrets équipés gaz COFFR EXPRESS BRIFFAULT À VOS CÔTÉS POUR LA SATISFACTION DE VOS CLIENTS

Coffrets équipés gaz COFFR EXPRESS BRIFFAULT À VOS CÔTÉS POUR LA SATISFACTION DE VOS CLIENTS Coffrets équipés gaz COFFR EXPRESS BRIFFAULT À VOS CÔTÉS POUR LA SATISFACTION DE VOS CLIENTS Groupe Fiorentini BRIFFAULT, spécialiste reconnu de la Régulation depuis de nombreuses années et fournisseur

Plus en détail

TARIFS D'UTILISATION DU RESEAU DE DISTRIBUTION GROUPE DE CLIENTS 1 GROUPE DE CLIENTS 2

TARIFS D'UTILISATION DU RESEAU DE DISTRIBUTION GROUPE DE CLIENTS 1 GROUPE DE CLIENTS 2 TARIFS DU GESTIONNAIRE DE RESEAU DE DISTRIBUTION DE GAZ NATUREL SIMOGEL Tarifs imposés par la CREG Valables pour les périodes du 1er janvier au 31 mars, du 1er avril au 30 juin, du 1er juillet au 30 septembre

Plus en détail

GROUPE DE TRAVAIL GAZ 2004

GROUPE DE TRAVAIL GAZ 2004 GROUPE DE TRAVAIL GAZ 2004 SOUS-GROUPE DE TRAVAIL N 6 GLOSSAIRE DU GTG 2004 Rédacteurs Thierry Balard - Gaz de France Christian Bossoutrot - CRE Jacques Dubost - AFG Olivier Gosmant - GSO Florence Grillet

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Mardi 10 février 2015 : Comité syndical du SYANE

DOSSIER DE PRESSE. Mardi 10 février 2015 : Comité syndical du SYANE Annecy, le 10 février 2015 DOSSIER DE PRESSE Mardi 10 février 2015 : Comité syndical du SYANE Un budget 2015 de 155 M, dont un programme de travaux de 70 M avec le maintien d un haut niveau d investissements

Plus en détail

F - DOCUMENTS DE REFERENCE ET DOCUMENTS ASSOCIES

F - DOCUMENTS DE REFERENCE ET DOCUMENTS ASSOCIES GTG Sous-groupe 1 Version V1.1 du 4 avril 2008 PROCEDURE DYSFONCTIONNEMENT DE COMPTEUR ET REDRESSEMENT DES CONSOMMATIONS Page : 1/7 A - OBJET Cette procédure décrit les différentes étapes depuis la détection

Plus en détail

Prescriptions techniques. de l opérateur de stockage Gaz de France

Prescriptions techniques. de l opérateur de stockage Gaz de France Prescriptions techniques établies en application du décret n 2004-555 du 15 juin 2004 relatif aux prescriptions techniques applicables aux canalisations et raccordements des installations de transport,

Plus en détail

Tarif Tranches annuelles en GWh. tranche 2 5 001-15 000 418-1 250 0,0075940 EUR/kWh 1-2,5 GWh 83334-208 333 0,0003169 EUR/kWh par mois 433,90 EUR

Tarif Tranches annuelles en GWh. tranche 2 5 001-15 000 418-1 250 0,0075940 EUR/kWh 1-2,5 GWh 83334-208 333 0,0003169 EUR/kWh par mois 433,90 EUR TARIFS DU GESTIONNAIRE DE RESEAU DE DISTRIBUTION DE GAZ NATUREL IGH: s imposés par la CREG Valables pour les périodes du 1er janvier au 31 mars, du 1er avril au 30 juin, du 1er juillet au 30 septembre

Plus en détail

REGLAGE ET DEPANNAGE DES CHAUDIERES DOMESTIQUES GAZ

REGLAGE ET DEPANNAGE DES CHAUDIERES DOMESTIQUES GAZ REGLAGE ET DEPANNAGE DES CHAUDIERES DOMESTIQUES GAZ DUREE : 2 x 2 JOURS PROGRAMME : Les gaz combustibles - Rappels sur les unités - Classification des gaz distribués La combustion - Principe Le pouvoir

Plus en détail

Date d'application 1 21/11/2008 Création Mise en œuvre du décret n 2012-533 du 20 avril 2012 2 28/03/2013

Date d'application 1 21/11/2008 Création Mise en œuvre du décret n 2012-533 du 20 avril 2012 2 28/03/2013 Modèle de Proposition Technique et Financière (PTF) pour le raccordement d une Installation de production de puissance comprise entre 36 et 250 kva au Réseau Public de Distribution d Électricité Basse

Plus en détail

GrDF Un distributeur de gaz au cœur de la transition énergétique

GrDF Un distributeur de gaz au cœur de la transition énergétique GrDF Un distributeur de gaz au cœur de la transition énergétique Ordre du Jour Chiffres clés 2013 GrDF Rappel - Les missions du distributeur GrDF Le modèle GrDF Relation concédant/concessionnaire Autorité

Plus en détail

CONVENTION. Entre. Visa Gaz réseau Distribution France LILLE METROPOLE COMMUNAUTE URBAINE. Pour la desserte en gaz naturel «GRAND STADE»

CONVENTION. Entre. Visa Gaz réseau Distribution France LILLE METROPOLE COMMUNAUTE URBAINE. Pour la desserte en gaz naturel «GRAND STADE» Agence Développement Entreprises Manche Mer du Nord Adresse : Tour Lilleurope 5 ème étage - 11 Parvis de Rotterdam - 59 777 EURALILLE Interlocuteur : Xavier CORDIER Téléphone : 03 28 04 99 45 ou 06 26

Plus en détail

Sommaire. Références 138. 8 Le diagnostic gaz - Sommaire. Le diagnostic gaz - Sommaire

Sommaire. Références 138. 8 Le diagnostic gaz - Sommaire. Le diagnostic gaz - Sommaire Sommaire Chapitre 1. Qu est-ce qu une installation gaz? 10 Généralités 11 1.1 Comment ça marche? 12 1.2 Définitions 14 1.3 Les appareils 19 Chapitre 2. Les tuyauteries fixes 28 Généralités 29 2.1 Tuyauteries

Plus en détail

Le nouveau dispositif de financement des extensions et renforcements des réseaux publics de distribution d électricité

Le nouveau dispositif de financement des extensions et renforcements des réseaux publics de distribution d électricité Le nouveau dispositif de financement des extensions et renforcements des réseaux publics de distribution d électricité L application concomitante des lois Solidarité et Renouvellement Urbain (SRU) et Urbanisme

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURES RELATIF AU PORTAGE DU LABEL CENTRE DE RESSOURCE ET D INFORMATION DES BENEVOLES (CRIB) DE L ORNE

APPEL A CANDIDATURES RELATIF AU PORTAGE DU LABEL CENTRE DE RESSOURCE ET D INFORMATION DES BENEVOLES (CRIB) DE L ORNE LE PREFET DE L ORNE Alençon, le janvier 014 APPEL A CANDIDATURES RELATIF AU PORTAGE DU LABEL CENTRE DE RESSOURCE ET D INFORMATION DES BENEVOLES (CRIB) DE L ORNE Contexte : Pour répondre aux besoins croissants

Plus en détail

Proposition technique et financière pour Le raccordement Sur le réseau public de distribution électricité Raccordement de puissance < kva

Proposition technique et financière pour Le raccordement Sur le réseau public de distribution électricité Raccordement de puissance < kva Proposition technique et financière pour Le raccordement Sur le réseau public de distribution électricité Raccordement de puissance < kva Numéro d affaire : Etablie entre : Vialis, Gestionnaire de Réseau

Plus en détail

Le futur compteur communicant gaz. Tout savoir sur...

Le futur compteur communicant gaz. Tout savoir sur... Le futur compteur communicant gaz Tout savoir sur... Votre distributeur de gaz naturel GrDF, Gaz Réseau Distribution France, est la filiale du groupe GDF SUEZ chargée de la gestion du réseau de distribution

Plus en détail

a. Particuliers 1. Chaudière «bois déchiqueté» individuelle ou collective chez les particuliers

a. Particuliers 1. Chaudière «bois déchiqueté» individuelle ou collective chez les particuliers FORMULAIRE DE DEMANDE D UNE AIDE DEPARTEMENTALE A L INVESTISSEMENT Programme : Opération : POLITIQUE ENERGIE - 2013 BOIS ENERGIE Chaudière et Réseau de chaleur Particulier Cette aide n est pas cumulable

Plus en détail

Déploiement d une Infrastructure de Recharge publique de Véhicules Electriques dans le département de l AISNE DIRVE 02

Déploiement d une Infrastructure de Recharge publique de Véhicules Electriques dans le département de l AISNE DIRVE 02 Déploiement d une Infrastructure de Recharge publique de Véhicules Electriques dans le département de l AISNE DIRVE 02 1 Présentation de l USEDA 2 L USEDA au 30 juin 2015 L USEDA : 801 communes regroupant

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURE ACCOMPAGNEMENT A LA DEFINITION DU PROJET DE RECUPERATION DE CHALEUR FATALE ET DE SA VALORISATION APPEL A PROJETS

APPEL A CANDIDATURE ACCOMPAGNEMENT A LA DEFINITION DU PROJET DE RECUPERATION DE CHALEUR FATALE ET DE SA VALORISATION APPEL A PROJETS APPEL A CANDIDATURE ACCOMPAGNEMENT A LA DEFINITION DU PROJET DE RECUPERATION DE CHALEUR FATALE ET DE SA VALORISATION APPEL A PROJETS SOUTIEN AUX INVESTISSEMENTS D EQUIPEMENTS PERFORMANTS DE VALORISATION

Plus en détail

Nouveau dispositif de soutien à la méthanisation

Nouveau dispositif de soutien à la méthanisation . MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE, DES TRANSPORTS ET DU LOGEMENT DOSSIER DE PRESSE Nouveau dispositif de soutien à la méthanisation www.developpement-durable.gouv.fr SOMMAIRE o Qu est

Plus en détail

Comment établir un contrat en Obligation d Achat pour une installation hydraulique rénovée*?

Comment établir un contrat en Obligation d Achat pour une installation hydraulique rénovée*? Comment établir un contrat en Obligation d Achat pour une installation hydraulique rénovée*? LIVRET DU PRODUCTEUR * Livret exclusivement réservé aux installations actuellement sous contrat H97 ou H01 et

Plus en détail

Procédure de traitement des demandes de raccordement des installations de production d électricité aux réseaux publics de distribution

Procédure de traitement des demandes de raccordement des installations de production d électricité aux réseaux publics de distribution Direction Réseau Procédure de traitement des demandes de raccordement des installations de production d électricité aux réseaux publics de distribution Identification : ERDF-PRO-RES_21E Version : V6 Nombre

Plus en détail

Commission wallonne. Ingénieur Technique Gaz

Commission wallonne. Ingénieur Technique Gaz Commission wallonne pour l Energie L injection de biométhane dans les réseaux de gaz naturel Contexte en Région wallonne. Thierry COLLADO Ingénieur Technique Gaz Une idée reçue Une idée reçue : BIOGAZ

Plus en détail

Dossier de candidature Tiers-lieux

Dossier de candidature Tiers-lieux LE DÉPARTEMENT Dossier de candidature Tiers-lieux A adresser par courriel à cdebombourg@ladromefr et cbarbot@ladromefr Conseil Départemental de la Drôme Direction Générale Adjointe du Développement Mission

Plus en détail

ENERGIES SERVICES LAVAUR

ENERGIES SERVICES LAVAUR Raccordement au Réseau ENERGIES SERVICES LAVAUR Pays de Cocagne 18 avenue Victor Hugo BP 89 81503 LAVAUR CEDEX Demande de raccordement d'un site de production photovoltaïque au réseau public de distribution

Plus en détail

Sites et sols pollués : impacts sur la santé, localisation, responsabilités et gestion des risques. Colloque LQE DREAL Lorraine 09/10/2015

Sites et sols pollués : impacts sur la santé, localisation, responsabilités et gestion des risques. Colloque LQE DREAL Lorraine 09/10/2015 Sites et sols pollués : impacts sur la santé, localisation, responsabilités et gestion des risques Colloque LQE DREAL Lorraine 09/10/2015 www.developpement-durable.gouv.fr I. Sites pollués : enjeux et

Plus en détail

Vers de nouvelles modalités d instruction et de facturation des raccordements au réseau public de distribution d électricité

Vers de nouvelles modalités d instruction et de facturation des raccordements au réseau public de distribution d électricité Vers de nouvelles modalités d instruction et de facturation des raccordements au réseau public de distribution d électricité 1 Le raccordement jusqu à présent Jusqu à présent, un raccordement au réseau

Plus en détail

Raccordements électriques : conséquences de la réforme du code de l urbanisme et des lois SRU UH

Raccordements électriques : conséquences de la réforme du code de l urbanisme et des lois SRU UH Raccordements électriques : conséquences de la réforme du code de l urbanisme et des lois SRU UH Le contexte politique et règlementaire Le législateur cherche la cohérence entre le droit de l urbanisme

Plus en détail

RESTITUTION PREDIAGNOSTIC GAEC des VIGNES. La méthanisation pour tous

RESTITUTION PREDIAGNOSTIC GAEC des VIGNES. La méthanisation pour tous RESTITUTION PREDIAGNOSTIC GAEC des VIGNES La méthanisation pour tous Juin 2014 PROGRAMME DE LA PRESENTATION BIO4GAS EXPRESS FRANCE ET ALPES BIOTECH LE METHANISEUR BERT UNE PROCEDURE ORIGINALE ETUDE DU

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE D AIDE FINANCIERE Activités vinification et distillation

FORMULAIRE DE DEMANDE D AIDE FINANCIERE Activités vinification et distillation Agence de l Eau Adour-Garonne DSP2E Service Interventions Industries FORMULAIRE DE DEMANDE D AIDE FINANCIERE Activités vinification et distillation A RENSEIGNEMENTS CONCERNANT LE DEMANDEUR Raison sociale

Plus en détail

Réseau départemental de bornes de recharges électriques. Comité de Pilotage du 7 juin 2014

Réseau départemental de bornes de recharges électriques. Comité de Pilotage du 7 juin 2014 Comité de Pilotage du 7 juin 204 SDE65 juin204 Comité de Pilotage du 7 juin 204 présentation du projet. Rappel sur l organisation du projet (SDE - B. Rouch) 2. Quelques repères sur la mobilité électrique

Plus en détail

projet d une société d investissement dédiée au développement des énergies renouvelables sur la région Bretagne Présentation du projet

projet d une société d investissement dédiée au développement des énergies renouvelables sur la région Bretagne Présentation du projet projet d une société d investissement dédiée au développement des énergies renouvelables sur la région Bretagne Présentation du projet 1 Page 1 Contexte et ambitions pour les énergies renouvelables en

Plus en détail

PROCEDURE DE CORRECTION DE MISE HORS SERVICE SUITE A UNE ERREUR DE PCE

PROCEDURE DE CORRECTION DE MISE HORS SERVICE SUITE A UNE ERREUR DE PCE GTG Version V1 du 4 juillet 2008 PROCEDURE DE CORRECTION DE MISE HORS SERVICE SUITE A UNE ERREUR DE PCE Page : 1/6 A- OBJET Cette procédure décrit les différentes étapes à suivre pour traiter la correction

Plus en détail

Raccordement individuel neuf d une installation de consommation BT 36 kva

Raccordement individuel neuf d une installation de consommation BT 36 kva Raccordement individuel neuf d une installation de consommation BT 36 kva Travaux de raccordement Distance du point de livraison en limite de parcelle Ouvrage de raccordement à 250m poste existant >à 250m

Plus en détail

Mission de RTE et enjeux du réseau de transport d électricité

Mission de RTE et enjeux du réseau de transport d électricité 1 Mission de RTE et enjeux du réseau de transport d électricité RTE est le responsable du réseau de transport d électricité français. Opérateur de service public, il a pour mission l exploitation, la maintenance

Plus en détail

Le financement des Projets de Méthanisation

Le financement des Projets de Méthanisation Le financement des Projets de Méthanisation DIRECTION DES ENTREPRISES CREDIT COOPERATIF Jean Michel YOUINOU Le 19 février 2013 ATEE Club Biogaz Les projets d énergies renouvelables financés par le Crédit

Plus en détail

La carte «Biomethane»

La carte «Biomethane» Dans la semaine du développement durable: "jouons cartes sur tables " Atelier-Débat sur «l énergie à la carte» La carte «Biomethane» Arancha BODEN, Directeur Territoriale Régional Aquitaine Cadaujac, Mercredi

Plus en détail

Documentation Technique de Référence. HISTORIQUE DU DOCUMENT Indice Nature de la modification Date publication V1.0 Création 01/10/2012

Documentation Technique de Référence. HISTORIQUE DU DOCUMENT Indice Nature de la modification Date publication V1.0 Création 01/10/2012 EXIGENCES DU GESTIONNAIRE DU RESEAU DE DISTRIBUTION EN MATIERE DE TRANSIT D ENERGIE REACTIVE A L INTERFACE ENTRE LE RPD ET LE POSTE DE LIVRAISON D UN PRODUCTEUR RACCORDE EN HTA HISTORIQUE DU DOCUMENT Indice

Plus en détail

L engagement des entreprises locales de distribution de gaz naturel dans la transition énergétique des territoires

L engagement des entreprises locales de distribution de gaz naturel dans la transition énergétique des territoires L engagement des entreprises locales de distribution de gaz naturel dans la transition énergétique des territoires Convention nationale de l AFG 3 novembre 2015 Paris Didier Jost, membre du SPEGNN, directeur

Plus en détail

Le financement des raccordements électriques Morvillars le 12 février 2015

Le financement des raccordements électriques Morvillars le 12 février 2015 Le financement des raccordements électriques Morvillars le 12 février 2015 1 Le raccordement électrique Généralités & chiffres clés 2 1.1 Rappel des règles liées à l application de la Loi SRU / UH Depuis

Plus en détail

SPANC Service Public d Assainissement Non Collectif COMMUNAUTÉ DE COMMUNES ISLES DU DOUBS 1

SPANC Service Public d Assainissement Non Collectif COMMUNAUTÉ DE COMMUNES ISLES DU DOUBS 1 SPANC Service Public d Assainissement Non Collectif COMMUNAUTÉ DE COMMUNES ISLES DU DOUBS 1 L ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF : ANC Objectifs : Protection de la santé et de la salubrité publique Préservation

Plus en détail

Régulateurs automoteurs combinés pour pression différentielle, débit et température

Régulateurs automoteurs combinés pour pression différentielle, débit et température Régulateurs automoteurs combinés pour pression différentielle, débit et température Application Régulateurs pour installations de chauffage à distance, thermogénérateurs, échangeurs thermiques et autres

Plus en détail

Version du 1 er septembre 2011

Version du 1 er septembre 2011 Régie du Syndicat Electrique Intercommunal du Pays Chartrain Version du 1 er septembre 2011 Barème pour la facturation du raccordement au réseau public de distribution d électricité GRD RSEIPC 01/09/11

Plus en détail

PROCEDURE MISE EN SERVICE d un local existant hors service

PROCEDURE MISE EN SERVICE d un local existant hors service GTG 2007 GT1 Procédure n 3 V1 du 20 avril 2006 PROCEDURE MISE EN SERVICE d un local existant hors service (applicable aux clients professionnels et particuliers) Page : 1/8 A- OBJET Cette procédure décrit,

Plus en détail

Journée technique méthanisation agricole. 29 septembre 2011 Siaugues Sainte Marie

Journée technique méthanisation agricole. 29 septembre 2011 Siaugues Sainte Marie Journée technique méthanisation agricole 29 septembre 2011 Siaugues Sainte Marie TITRE CHAPITRE Sous titre Sous titre Principe Contexte Substrats Types d installations Possibilités de valorisation de l

Plus en détail

Barème pour la facturation de l opération de raccordement des utilisateurs au réseau public de distribution d électricité

Barème pour la facturation de l opération de raccordement des utilisateurs au réseau public de distribution d électricité Barème pour la facturation de l opération de raccordement des utilisateurs au réseau public de distribution d électricité Indice Date Objet de la modification A 04/06/2008 Création B 19/08/2010 Arrêté

Plus en détail

Résumé. Nature de la modification. Version

Résumé. Nature de la modification. Version PROCEDURE DE TRAITEMENT DES DEMANDES DE RACCORDEMENT DES INSTALLATIONS INDIVIDUELLES DE PRODUCTION ET DE CONSOMMATION D ELECTRICITE AUX RESEAUX PUBLICS DE DISTRIBUTION D EDSB Résumé Ce document constitue

Plus en détail

Tranches en kwh Prix. Tarif de transit 0,0008700 EUR/kWh. Relevé annuel 5,36 EUR/an. de raccordement voir annexes voir annexes

Tranches en kwh Prix. Tarif de transit 0,0008700 EUR/kWh. Relevé annuel 5,36 EUR/an. de raccordement voir annexes voir annexes TARIFS DU GESTIONNAIRE DE RESEAU DE DISTRIBUTION DE GAZ NATUREL GASELWEST Tarifs imposés par la CREG - Valables pour les périodes du 1er janvier au 31 mars, du 1er avril au 30 juin, du 1er juillet au 30

Plus en détail

ERDF & Les particuliers

ERDF & Les particuliers CATALOGUE DES PRESTATIONS ERDF & Les particuliers PRODUCTEURS D ÉLECTRICITÉ CONSOMMATEURS & FOURNISSEURS D ÉLECTRICITÉ www.erdf.fr CATALOGUE DES PRESTATIONS ERDF & Les particuliers L objet de ce catalogue

Plus en détail

METHANISATION Éléments de réflexion

METHANISATION Éléments de réflexion METHANISATION Éléments de réflexion Anne-Sophie BOILEAU LA METHANISATION Le principe Les substrats Les techniques La typologie des projets Méthanisation éléments de réflexion 2 La méthanisation : le principe

Plus en détail

Intervention 3 FTTH Vitry-le-François et alentours

Intervention 3 FTTH Vitry-le-François et alentours FTTH Vitry-le-François et alentours Description du périmètre de la zone: 6 communes concernées : > Vitry-le-François (environ 8 000 prises) > Marolles, Frignicourt, Blacy, Couvrot, Loisy-sur-Marne Environ

Plus en détail

CONDITIONS STANDARD DE LIVRAISON

CONDITIONS STANDARD DE LIVRAISON CONDITIONS STANDARD DE LIVRAISON PREAMBULE : Les présentes Conditions Standard de Livraison vous lient au Distributeur. Combinées au Contrat de Fourniture que vous avez conclu avec votre Fournisseur, elles

Plus en détail

Nouvelles dispositions relatives au chauffage des logements

Nouvelles dispositions relatives au chauffage des logements Législation Nouvelles dispositions relatives au chauffage des logements arrêté royal du 6 janvier 1978 tendant à prévenir la L pollution atmosphérique lors du chauffage de bâtiments à l aide de combustibles

Plus en détail

APPEL A PROJETS REGIONAL 2014 PETIT EOLIEN PERFORMANT

APPEL A PROJETS REGIONAL 2014 PETIT EOLIEN PERFORMANT APPEL A PROJETS REGIONAL 2014 PETIT EOLIEN PERFORMANT La Stratégie régionale pour l efficacité énergétique et les énergies renouvelables approuvée par le Conseil régional le 18 juin 2010 fonde une ambition

Plus en détail

Procédés de traitement des eaux chaudes sanitaires par addition de produits

Procédés de traitement des eaux chaudes sanitaires par addition de produits Commission chargée de formuler des Avis Techniques Groupe spécialisé n 19 Traitement des Eaux Procédés de traitement des eaux chaudes sanitaires par addition de produits Cahier des Prescriptions Techniques

Plus en détail

Le gaz et ses réseaux vecteurs de la transition énergétique

Le gaz et ses réseaux vecteurs de la transition énergétique Le gaz et ses réseaux vecteurs de la transition énergétique 1 Le gaz et les réseaux gaziers : des solutions pour => Réduire les émissions de CO 2 liées à la production électrique et thermique -30 %par

Plus en détail

Rapport pour la commission permanente du conseil régional. Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france

Rapport pour la commission permanente du conseil régional. Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france Rapport pour la commission permanente du conseil régional AVRIL 2013 Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france CONTRAT DE LIVRAISON DIRECT DU GAZ NATUREL AVEC

Plus en détail

Conditions Particulières de Raccordement au Réseau de Transport de Gaz Naturel du Grand-Duché de Luxembourg

Conditions Particulières de Raccordement au Réseau de Transport de Gaz Naturel du Grand-Duché de Luxembourg Conditions Particulières de Raccordement au Réseau de Transport de Gaz Naturel du Grand-Duché de Luxembourg 17 novembre 2009 Version 3.0 Sommaire Article 1. Objet des Conditions Particulières... 4 Article

Plus en détail

Conditions particulières. de la. Société Electrique de la Vallée de Joux SA (ci-après SEVJ) relatives au raccordement en moyenne tension

Conditions particulières. de la. Société Electrique de la Vallée de Joux SA (ci-après SEVJ) relatives au raccordement en moyenne tension Conditions particulières de la Société Electrique de la Vallée de Joux SA (ci-après SEVJ) relatives au raccordement en moyenne tension L Orient, le 1 janvier 2009 Version 1.0 du 01.01.09 Société Electrique

Plus en détail

Rénovation des bâtiments communaux. Comment mobiliser son gisement d économie?

Rénovation des bâtiments communaux. Comment mobiliser son gisement d économie? Contruire Basse Consommation : on y va? Rénovation des bâtiments communaux Comment mobiliser son gisement d économie? ASDER le 20 mars 2012 Définir le programme et les objectifs énergétiques et environnementaux

Plus en détail

MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES

MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES AGENCE FRANCAISE DE SECURITE SANITAIRE DE L ENVIRONNEMENT ET DU TRAVAIL DEPARTEMENT ACHATS FINANCES UNITE PARTENARIATS MARCHES PUBLICS 253, avenue du

Plus en détail

OBSERVATOIRE BAS-NORMAND DE L ENERGIE ET DU CLIMAT - OBNEC

OBSERVATOIRE BAS-NORMAND DE L ENERGIE ET DU CLIMAT - OBNEC OBSERVATOIRE BAS-NORMAND DE L ENERGIE ET DU CLIMAT - OBNEC Production d énergie et consommations finales en Basse-Normandie Etat des lieux 2011 Evolution 2008-2011 Unité de méthanisation de Cavigny (50),

Plus en détail

GDF SUEZ au service du développement de la Basse Normandie

GDF SUEZ au service du développement de la Basse Normandie GDF SUEZ au service du développement de la Basse Normandie Trouville-sur-Mer Editorial Riche de ses 1812 communes et de ses 1 463 000 habitants, dotée d un environnement naturel de grande qualité, la région

Plus en détail

TEXTE ADOPTE no 511 Petite loi ASSEMBLEE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 ONZIEME LEGISLATURE SESSION ORDINAIRE DE 1999-2000 23 mai 2000 PROJET DE LOI ADOPTE PAR L ASSEMBLEE NATIONALE EN NOUVELLE

Plus en détail